absorbeur d’humidité electrique pas cher

La première solution consiste à absorber électriquement l’air du logement. L’humidité de la condensation peut être diminuée par l’installation d’un boîtier de régulation du taux d’humidité contenu dans l’air. Le système est ingénieux et assez simple de fonctionnement : une petite ventilation aspire l’air qui se condense et se transforme en eau. Cette eau est par la suite récupérée par un récipient qu’il faudra alors vider. La mise en marche est très simple et consiste à actionner un bouton d’allumage.

Les déshumidificateurs sont surtout utilisés dans les chambres et les salles de bains, leur taux d’absorbation est d’environ 25 litres d’eau pour 24h de fonctionnement. Le prix de départ est d’environ 100 euros pour un modèle correct. Ces prix peuvent grimper et atteindre 500 euros assez rapidement.

L’absorbeur chimique d’humidité
Contrairement au modèle électrique, l’absorbeur chimique est plus sophistiqué. Il fonctionne grâce au renouvellement d’une recharge de cartouche chimique faite à base de chlorure de sodium ayant des propriétés absorbantes.
Le fonctionnement est très simple et consiste à positionner votre absorbeur dans une pièce ou dans une penderie. Le prix de départ est de 10 d’euros environ sans cartouche. L’avantage de ce matériel est l’autonomie du système, pas besoin d’électricité, pas d’émission d’odeur gênante. Les premiers résultats sont visibles après 24 heures.

Le seul hic dans le choix de ce système est qu’il semble être moins performant que le premier modèle électrique et consomme des cartouches qu’il faut renouveler tous les mois environ. (Selon les modèles).
Ces deux équipements sont efficaces pour l’assèchement de l’air d’une ou de plusieurs pièces moyennement touchées par l’humidité. N’espérez pas à l’aide d’un absorbeur d’humidité électrique pouvoir traiter les problèmes graves de l’humidité constante.
Un taux d’humidité anormalement élevé au taux de référence, c’est-à-dire supérieur à 30% en été et 70% en hiver doit être pris en charge par des solutions de traitements personnalisés après l’intervention d’un professionnel qui par son diagnostic (tests, mesures et prélèvements) définira un traitement adapté.

Le plus souvent, la rénovation des murs et des sols est à entreprendre (peinture hydrofuge, colmatage des murs par des enduits etc.).
Intervention dans le traitement des charpentes par injections de résine de silicone.
Injections de résines dans les soubassements des murs intérieurs, extérieurs ou des caves.