acheter piege a son vmc

vous venez d’acheter ou d’emménager dans un logement où la VMC produit des nuisances sonores ? Quelles solutions s’offrent à vous pour régler ce problème ? Ne jamais obturer les bouches de la VMC ! La principale source de bruit d’une VMC provient des bouches d’extraction qui se trouvent dans les pièces de service comme la cuisine, la salle de bains et la buanderie.
Vous venez d’acheter ou d’emménager dans un logement où la VMC produit des nuisances sonores ? Quelles solutions s’offrent à vous pour régler ce problème ? Ne jamais obturer les bouches de la VMC ! La principale source de bruit d’une VMC provient des bouches d’extraction qui se trouvent dans les pièces de service comme la cuisine, la salle de bains et la buanderie. Ces nuisances sonores sont en fait provoquées par l’aspiration de l’air chaud chargé d’humidité. Or, si l’une de ces pièces se situe juste à côté de votre chambre, le son produit peut très vite devenir insupportable durant la nuit. De nombreuses personnes dans cette situation sont alors tentées d’obturer la bouche VMC pour avoir la paix. Hélas, cette méthode est déconseillée, car elle entrave le fonctionnement normal de la VMC en bloquant le renouvellement d’air dans le bâtiment ! Remplacez les bouches par des modèles insonorisés Heureusement, il existe une manière toute simple de régler le problème ! En effet, on trouve dans le commerce des bouches d’extraction de VMC insonorisées, qui ont été spécialement conçues pour offrir une atténuation acoustique. La plupart des fabricants ou des marques de VMC en proposent à l’heure actuelle. Qui plus est, il n’est pas nécessaire de s’y connaître en bricolage pour les installer, vu qu’il suffit de les emboîter dans les conduits. L’opération ne prend que quelques minutes ! Suspendre le caisson de la VMC à la charpente Le bruit peut aussi provenir du caisson motorisé de la VMC, qui a tendance à causer des vibrations. En particulier les modèles les plus anciens ! Ces tremblements incessants se propagent ensuite le long des conduits, ou au travers du plafond lorsque le caisson est installé dans les combles de la toiture. Dans ce cas, la meilleure solution consiste à suspendre le caisson dans le vide à l’une des poutres de la charpente, à l’aide d’une corde. S’il n’y a pas de poutres apparentes. Dans ce cas, placez le caisson sur des patins antivibrations. Ces deux techniques permettront de neutraliser la majeure partie des vibrations fautives. Ainsi, vous pourrez à nouveau dormir en toute tranquillité !