acheter roue hamster silencieuse

Que ce soit un hamster syrien doré ou bien un hamster nain, il y a certaines règles à respecter au niveau de sa cage. Ne loupez pas nos conseils.

Aujourd’hui, nous allons vous donner quelques conseils pour bien aménager la cage de votre hamster. Après tout, c’est là que votre compagnon adoré va passer le plus clair de son temps !

Un hamster sain dans un environnement sain

Tout d’abord, la taille de la cage est très importante : même si c’est un petit rongeur, il a besoin d’espace pour se sentir bien et qu’il puisse se déplacer librement.

Pour un hamster syrien, nous vous conseillons une cage assez grande, d’environ 1 mètre de large, 50 cm de hauteur et avec un minimum de 2000 cm carrés. Elle doit aussi idéalement contenir un étage. Ces étages doivent prendre toute la longueur et toute la largeur afin de protéger votre hamster si celui-ci venait à tomber. De plus, il est recommandé de protéger cet étage avec du lino par exemple, ci celui-ci est en bois. En effet, c’est le matériel le plus recommandé, car un étage à barreaux ferait prendre des risques à votre animal et il pourrait se blesser.

Vous pouvez également mettre une épaisse couche de litière sur le sol, de cette façon, votre petit compagnon ne se blessera pas en cas de chute.

Pour le hamster nain, même s’il est plus petit que son cousin le hamster doré, cela ne veut pas dire qu’il lui faudra une petite cage ! Lui aussi doit pouvoir circuler et se dépenser dans un grand espace. Ainsi, sa cage devra au minimum faire 1500 cm carrés, et mesurer au moins 80 cm de longueur pour 50 cm de hauteur. Pour les deux espèces, attention à l’espacement des barreaux de leurs cages : il faudra qu’ils soient assez rapprochés afin que votre petite bête ne se sauve pas ! Choisissez une cage avec au maximum 1 cm d’espace entre les barreaux. À la place d’une cage à barreaux, vous pouvez également opter pour une cage en plexiglas. Mais chacune a ses avantages et ses inconvénients : votre animal pourra s’amuser à grimper avec une cage à barreaux, et celle-ci permettra une meilleure aération, notamment en été ; mais elle permettra aussi de faire passer plus de courants d’air. Par contre, une cage en plexiglas permettra de réduire les projections de litière et ainsi de vous éviter de la nettoyer trop souvent ! Et si vous n’arrivez pas à choisir, vous pouvez toujours en choisir une qui compile les deux !

Comment aménager la cage de son hamster

Le choix de la litière

Parlons maintenant de ce que vous allez mettre dans cette cage, et commençons par le choix de la litière.

Tout d’abord, il faut faire attention à ne surtout pas en choisir une à base de copeaux de bois, même parfumés. Ils sont très mauvais pour votre animal car ces bouts de résineux contiennent en général du phénol, qui est extrêmement toxique pour le hamster. Qui plus est, ce dernier a très souvent le museau dans sa litière ; respirer ces copeaux le ferait souffrir et lui causerait de nombreux problèmes respiratoires. Préférez une litière composée de chanvre : elle n’attrape pas la poussière mais absorbe moins efficacement que d’autres. En plus, elle est sans risque pour votre animal. Vous pouvez également en choisir une à base de lin : très efficace, elle est sans danger pour votre compagnon, absorbe très bien et est relativement facile à entretenir. Enfin, une litière végétale (à base de maïs généralement) peut être utilisée : elle n’est pas dangereuse pour le hamster et reste plutôt efficace, mais certains ne la trouvent pas très confortable pour leur compagnon.

Comment aménager la cage de son hamster

La maison

Ensuite, il faut que vous placiez une petite « maison » dans la cage. Elle lui servira de refuge, d’abri sûr où il pourra se cacher et se reposer. On en trouve généralement en plastique : sélectionnez-en une assez grande si vous avez un hamster syrien ; vous pouvez également en choisir une en bois qui fera plus naturel. Garnissez là de bouts de tissus comme des mouchoirs sans odeur, mais aussi de papier absorbant ou encore de papier toilette. Nous vous déconseillons d’y placer du coton : trop fibreux, il est aussi la cause de bon nombre d’incidents ; il n’est pas rare qu’un hamster se coince une patte dedans.

Comment aménager la cage de son hamster

La roue

Placez une roue à l’intérieur de la cage : elle va permettre à votre petite bête de faire de l’exercice, ce qui est essentiel pour l’animal. Un hamster en surpoids souffre et vit moins longtemps. Prenez soin d’en sélectionner une roue « pleine », car une roue avec des barreaux pourrait le blesser. Pour un hamster syrien, il faudra en choisir une assez grande : 25 cm de diamètre au minimum. Cela peut vous sembler trop grand, mais si elle mesure moins que 25 cm de diamètre, votre hamster doré devra se courber pour l’utiliser. Pour les hamsters nains, prenez-en une d’au minimum 20 cm de diamètre.

Bien s’hydrater

Placez également dans la cage un abreuvoir pour oiseaux : c’est la manière idéale pour lui de s’hydrater ! En effet, il devra se mettre dans une position plus naturelle qu’avec un bol, et avec ce « biberon », l’eau coulera toujours ; faites d’ailleurs attention à ce qu’elle ne coule pas sans interruption, ou la litière de votre compagnon sera trempée ! Il faut également mettre dans la cage une coupelle ou un ramequin avec de la terre à bain (on la nomme aussi « sable ») : votre hamster ira se rouler dedans assez souvent, cela va rendre son poil tout doux et soyeux ! Préférez les grains de taille moyenne : les grains plus fins seront plus poussiéreux et détériorerons plus vite la cage.

Voici quelques indications pour aménager la cage de votre rongeur favori ! Nous sommes sûrs qu’il se portera comme un charme et qu’il s’adaptera très vite à son nouvel environnement !

Et vous ? Comment avez-vous aménagé la cage de votre hamster ?