aquarium 100l pas cher

Au moment de choisir l’emplacement, n’oubliez pas qu’il sera difficile de déplacer l’aquarium par la suite. Un aquarium de 100 litres, installé et rempli, pèse (sans meuble) jusqu’à 150 kg ! Dans les constructions anciennes, nous recommandons, avant la mise en place d’un aquarium, de se renseigner sur la capacité de charge du plancher. Tenez compte du fait que les observateurs se rajouteront au poids de l’aquarium ! Le poids atteint rapidement plus de 300 kg sur une petite surface.

Les endroits calmes, éloignés des fenêtres, sont les emplacements idéaux. La lumière du soleil qui passe à travers les fenêtres favorise la croissance des algues. En outre, les poissons se mettent de travers car, pour eux, le haut est tout simplement l’endroit d’où vient la lumière.
L’aquarium est mieux mis en valeur dans un coin sombre de la pièce et les poissons seront moins souvent effrayés par des personnes passant rapidement devant, par des portes qui s’ouvrent, etc.

Si vous ne voulez pas poser l’aquarium sur un meuble, il vous faut un support approprié.
Celui-ci doit être solide et parfaitement horizontal. Utilisez à cet effet un niveau à bulles d’air.
Sous l’aquarium, il faut poser un support de sécurité ou une isolation thermique pour éviter toute tension dans le verre.

Installer un aquarium en 5 étapes
Remplir de terre de fond
Le sol constitue la base d’un entretien réussi des poissons et des plantes. Elle offre une importante surface de colonisation aux bactéries qui décomposent les substances nocives et qui sont indispensables. En outre, elle permet de retenir les plantes.
Versez un support de culture dans l’aquarium sur une épaisseur maximale de 2 cm, puis, par-dessus, une couche de 5 cm de gravier pour aquarium foncé, à grains fins, fraîchement lavés.
Utilisez, pour recouvrir, du gravier pour aquarium à grains fins (2 à 4 mm) ou du sable de rivière avec de granulation 1,5 mm.
Veillez à ne pas utiliser de gravier à arêtes vives (p.ex. gravillon de basalte ou de céramique cuite), car ils blessent les poissons tels que les corydoras.
Le gravier doit être de couleur foncée, en aucun cas blanc. Le gravier clair irrite et stresse les poissons. En outre, les 41 magnifiques couleurs des poissons d’ornement sont mieux mises en valeur sur un fond sombre.
Avant utilisation, nettoyez soigneusement le gravier à l’eau courante.

Décoration et technique
Vous pouvez à présent monter le filtre et le thermoplongeur.
Construisez un petit paysage sous-marin à l’aide de pierres bien nettoyées et de racines rincées à l’eau chaude que vous aurez achetées dans un commerce spécialisé. Les poissons pourront ainsi défendre leur territoire et se cacher.

Verser l’eau et la conditionner
Verser l’eau correctement
Pour que l’eau ne soulève pas le gravier et la terre de fond, posez une assiette plate sur le gravier. Laissez couler l’eau tiède (24 à 26°C) par-dessus jusqu’au 2/3 du bac environ.

Paramètres de l’eau importants au début
Les critères fondamentaux sont la dureté carbonatée (KH) et le pH. Les deux paramètres doivent impérativement être vérifiés et, le cas échéant, ajustés avant d’introduire les poissons.
Les valeurs idéales du pH varient selon les espèces de poissons. Votre magasin spécialisé pourra vous dire quel pH est idéal pour les poissons que vous souhaitez.

Introduire les plantes
1) Avant la plantation, raccourcissez légèrement les racines avec des ciseaux tranchants et enlevez les feuilles flétries et endommagées.

2) Faites un trou avec le doigt dans la terre du fond.

3) Insérez, avec précaution, les racines dans le trou et recouvrez-les de gravier.

Tassez, avec précaution, le gravier et tirez légèrement la plante vers le haut, pour que les racines soient à nouveau dirigées vers le bas.

Introduire les poissons
Ça y est : l’aquarium est en place, la décoration est terminée et les plantes en place ; le filtre, le chauffage et l’éclairage fonctionnent parfaitement. C’est à présent au tour des poissons d’être introduits. Vous démarrerez en même temps la décomposition biologique des substances nocives.