aspirateur cendres chaudes cheminee

Il n’y a pas si longtemps, nous vous avons prodigué quelques conseils pour nettoyer efficacement votre cheminée ou votre poêle ! Vous avez pu constater qu’il s’agissait d’un entretien régulier ! A présent, nous vous proposons de vous focaliser sur les outils nécessaires au bon nettoyage de l’appareil !

Pour nettoyer et entretenir votre appareil et ses alentours, il faut un assortiment d’outils manuels et électriques adaptés à votre utilisation.

L’outil qui vous sera peut-être le plus utile sera l’aspirateur de cendres ! Celui-ci vous sera d’une aide précieuse pour enlever les cendres froides présentes dans le corps de chauffe. Une fois les cendres retirées, vous pourrez procéder au lavage de cette partie.

Sachez qu’il existe différents types d’avaleur de cendres :
Le bidon vide cendre : avec un bidon en métallique avaleur de cendres sans moteur. Il vous suffit de relier le bidon en branchant le tuyau sur votre aspirateur traditionnel. Le bidon possède un 2ème tuyau, qui est utilisé pour aspirer les cendres. Ce bidon agit en fait, comme un filtre à cendre. C’est lui qui les récupère afin de ne pas endommager votre aspirateur !
L’aspirateur à cendres motorisé : il s’agit là d’un aspirateur complet. Celui-ci sera bien sur plus cher, mais il a l’avantage d’être plus efficace et pratique que l’aspirateur basique. Vous pourrez le brancher tout simplement à une prise.
L’aspirateur à cendres chaudes : celui-là a l’avantage de pouvoir nettoyer aussi bien les cendres chaudes que les froides. Il est donc tout en un !

Nettoyer le corps de chauffe

La pelle sera la plus adaptée, dans un premier temps, pour se débarrasser de la totalité des cendres froides présentes dans le corps de chauffe. Le râteau ou la balayette sont aussi efficaces : préférez-les avec un manche long afin de pouvoir atteindre les recoins du foyer. Puis l’aspirateur de cendres se chargera de retirer le restant, qui est plus difficile à retirer manuellement. Dans un second temps, pour nettoyer le corps de chauffe nous vous recommandons de vous munir d’une brosse dure ou d’une éponge imbibée de vinaigre blanc et d’eau. Il n’y a pas de méthode plus naturelle et de moins efficace !

Nettoyer le manteau

Pour enlever la suie avec facilité, il n’y a rien de tel que la brosse dure associée à du bicarbonate de soude et de l’huile de coude ! Si certaines tâches persistent, ajouter quelques gouttes d’acide chlorhydrique coupé avec de l’eau. L’acide est un produit qu’il faut manipuler avec précaution pour ne pas se blesser inutilement : couvrez-vous les mains avec des gants et protégez-vous également le visage !

Nettoyer les plaques

Rien de tel que le bon vieux chiffon additionné à de l’huile de vaseline. Pour la vitre, vous pouvez très bien utiliser votre décape-four traditionnel ou du vinaigre blanc !

Tous ces outils doivent être en acier, en métal ou en alu afin de pouvoir résister au feu et éviter des brûlures ! En général, ils sont vendus en kit, sur un serviteur afin de pouvoir les ranger ensemble, et les avoir toujours sous la main quand vous faites du feu ou entretenez votre cheminée. Enfin, n’oubliez pas qu’un entretien régulier de votre cheminée ou de votre poêle ne remplace absolument pas le ramonage annuel ! Pensez à faire appel à un professionnel !