babyphone flash lumineux

L’écoute-bébé ou babyphone est constitué d’un émetteur à placer dans la chambre de votre bébé et d’un récepteur qui vous suit dans toutes les pièces de la maison. Une alerte sonore, souvent complétée par une alerte visuelle, vous avertit quand votre tout-petit se réveille.
Economique, il est simple d’utilisation et émet de faibles fréquences d’émission (même s’il faut toujours le disposer à au moins 1m de votre bébé). Les écoute-bébés multifonctions actuels leur donnent un petit coup de vieux… Mais ils restent une valeur sûre !
L’écoute-bébé multifonctions
Les écoute-bébés intègrent de plus en plus d’autres fonctions.
Ils peuvent servir de veilleuse pour faciliter l’endormissement de votre tout-petit, de talkie-walkie pour le rassurer à distance ou encore de thermomètre pour s’assurer de la température de la chambre.
Classique ou numérique, il devra être placé de 1 à 3 m de l’enfant.
Le babyphone vidéo
Aussi plus chers, certains écoute-bébés multifonctions proposent une fonction vidéo pour surveiller le sommeil de son bébé sans le déranger.
La qualité de l’image est souvent très bonne. La fonction Vox active quant à elle le babyphone dès que votre bébé fait un bruit.
Comme les ondes électromagnétiques qu’il émet sont plus puissantes que les écoute-bébés classiques, placez-le à plus de 3 m de votre enfant. Et n’oubliez pas de l’éteindre quand il n’est pas dans la pièce par exemple.
L’écoute-bébé son et mouvement
Des écoute-bébés haute technologie associent l’écoute-bébé à un tapis détecteur de mouvement. Ils comportent la plupart des fonctions précédentes : veilleuse, affichage de la température, vidéo, mais sont rendus plus performants par le tapis détecteur de mouvement.
Placé sous le matelas, l’écoute-bébé son et mouvement émet une alerte visuelle et sonore si aucun mouvement n’est détecté pendant plus de 20 secondes. C’est le top en matière de sécurité, car il allie les trois canaux de surveillance (son, vidéo et mouvement). En revanche, son prix est relativement élevé.
Et laissez-vous guider par nos conseils d’experts
Limitez les radiations
Les écoute-bébés émettent des ondes, comme quasiment tous les appareils sans fil. La technologie DECT – utilisée sur les téléphones sans fil- est la plus décriée. Même si l’impact néfaste de ces ondes n’a pas été prouvé, le principe de précaution doit s’appliquer pour les bébés, dont le cerveau se développe à toute vitesse et est davantage réceptif.
– Préférez les modèles basses puissances.
– Préférez les modèles qui s’activent quand votre bébé pleure et n’émettent pas quand il est silencieux (technologie VOX).
– N’allumez pas la base si le récepteur n’est pas allumé ; votre bébé absorberait des ondes pour rien.
– Tenez le babyphone aussi éloigné que possible, jamais moins d’un mètre.
– Évitez l’effet cocktail lié à la multiplication des expositions.
A retenir, côté sécurité…
– Pensez à vérifier les piles ou l’état de charge des batteries régulièrement.
– Ne laissez pas les fils électriques accessibles dans la chambre lorsque le tout-petit est en âge de crapahuter. Il pourrait s’y enrouler dangereusement.
– Ne laissez jamais l’enfant seul chez vous sous prétexte que vous êtes reliés avec un babyphone !
Le prix de l’écoute-bébé
Voici une fourchette de prix, constatés en magasins spécialisés.
– L’écoute-bébé classique : de 30 à 80 euros
– L’écoute-bébé multifonctions : de 45 à 150 euros
– L’écoute-bébé son et mouvement : de 85 à 200 euros