botte de pressotherapie pas cher

Aussi gonflées mais plus encombrantes que les bottes de sept lieues, les bottes de pressothérapie font des merveilles aux jambes oppressées par les problèmes veineux. Elles agissent aussi contre la cellulite aqueuse, en chassant la rétention d’eau.

La pressothérapie, un soin drainant pour des jambes plus légères
© EC Top Santé
Si les vêtements trop serrés attirent les capitons, il est parfois bon de se sentir à l’étroit dans des bottes. Mais pas n’importe lesquelles. Des bottes de pressothérapie. Ces chaussures de géant, semblant tout droit venues de l’espace, sont reliées sur toute leur longueur à des tuyaux en plastique. Lorsqu’on les enfile, l’appareil auquel elles sont reliées envoie de l’air qui se diffuse dans les bottes et gonfle le tissu pareil à de la toile de tente.

Allongée dans la cabine de soins, on sent le flux d’air qui monte progressivement du pied jusqu’en haut des cuisses, et comprime les jambes à la manière d’un félin qui capture sa proie. Cette étrange sensation de « ballonnement » dure 20 minutes pendant lesquelles se suivent des pressions et relâchements. Quand les jambes sont gonflées au maximum et ressemblent à celles d’un bibendum, on pense qu’on va éclater. Une impression inconfortable heureusement dissipée quand les bottes se vident de l’air.

Pourquoi une telle pression ? Elle tonifie la circulation sanguine et favorise le drainage . La circulation de l’air dans un mouvement de bas en haut draine le sang jusqu’au cœur.

Une action indirecte sur la cellulite aqueuse

Ce flux ascendant exerce d’ailleurs une double action. S’il est à la base destiné à soulager les jambes lourdes, la pressothérapie agit aussi indirectement sur la cellulite aqueuse. La stagnation de l’eau dans les tissus qui en résulte entraîne chez les personnes concernées une mauvaise circulation veineuse et lymphatique. La compression des jambes dans le cadre de la pressothérapie joue donc un rôle dans le drainage lymphatique qui lutte contre la rétention d’eau . Les cellules stagnantes sont bousculées et mettent la pression sur les amas graisseux, qui se cassent plus facilement. La pressothérapie est donc tout à fait indiquée en complément d’autres soins minceur comme le Cellu M6 ou de soins anti jambes lourdes comme la cryothérapie.

Idéal en été, pour retrouver des jambes plus légères et plus lisses !