bouée chasse sous marine pas cher

Posted by: Chasse Harpon in Actualités 0 10107 Vues

C’est la première question importante que doit se poser le futur chasseur, quel matériel choisir et pour quel budget ? Pour débuter, il n’est pas essentiel de s’équiper comme un professionnel, le maniement d’un harpon de plus de 75 cm n’est pas une chose aisée qui pourra en freiner certains. Il faut y aller progressivement, voir si la chasse sous marine nous passionne vraiment, le bon matériel viendra au fur et à mesure de la progression du chasseur. Commençons, pour effectuer votre première chasse dans de bonnes conditions et en toute sécurité vous aurez besoin de :
Bouée de signalisation
La bouée de signalisation est salutaire. C’est elle qui va vous rendre visible auprès des bateaux, nageurs ou autres chasseurs qui se trouvent à proximité. L’usage de la bouée est obligatoire ! Il ne faut pas négliger les règles de sécurité même si l’on chasse près du bord. Pour débuter, il n’est pas utile de s’équiper d’une bouée où attacher des fusils ou autres accessoires. Vous aurez simplement besoin d’une bouée qui indique votre position. Il faut compter dans les 20 euros pour une bouée d’entrée de gamme. Il existe plusieurs écoles en ce qui concerne le point de fixation de la bouée, sur le plongeur, avec une encre, sur le fusil harpon. Attacher sa bouée au fusil harpon reste une solution standard bien adaptée aux débutants.
Un fusil harpon
C’est un choix qui va déterminer votre style de chasse, à trous, à l’agachon ou autre. Il faut bien avoir en tête que le fusil harpon reste une arme dangereuse à manipuler avec précautions. Lorsque l’on a pas l’habitude de chasser, il faut commencer par une taille comprise en 50 et 75 cm. C’est un juste compromis qui permet plusieurs types de chasse. Un fusil plus grand vous limitera dans la maniabilité et il ne sera pas facile de se déplacer sous l’eau si l’on a pas l’habitude. Un fût de 75 cm est la taille idéale, vraiment un bon compromis pour commencer. Il faut compter entre 75 et 100 euros pour un fusil de ce type.
Une combinaison
La combinaison n’est pas obligatoire, tout dépend des eaux où l’on plonge. Néanmoins une combinaison est un sacré atout lorsque l’on reste 2 heures dans l’eau, elle protège aussi un peu des récifs coupants en cas d’agachon. En été on pourra opter pour une combinaison en Néoprène refendu de 3mm à 5mm, pour l’hiver on optera plus pour du 5.5mm à 7mm ou plus. La combinaison est comme une seconde peau, il faut vraiment choisir la combinaison en fonction de sa morphologie et ne pas se tromper sur la taille. Avec ce type de combinaison, en Néoprène refendu ou humide, vous n’aurez pas froid. Le Néoprène refendu tient plus chaud que les combinaisons humides. Le prix d’une combinaison varie beaucoup selon la marque et le type de matériaux utilisés, il faut compter entre 80 et 160 pour les combinaisons d’entrée de gamme.
Une ceinture de plombs
La ceinture de plomb est obligatoire si vous avez une combinaison. Sans elle, vous ne pourrez pas plonger sous l’eau ou au prix d’efforts conséquents. Le lestage idéal correspond à environ 10% du poids de la personne. Attention à ne pas utiliser trop de lest, il est difficile de remonter avec beaucoup de poids quand on à pas l’habitude. Demandez conseils à votre revendeur pour bien choisir le lestage. Le lestage peut être proposé en ceinture ou en baudrier. Le baudrier permet un lestage plus équilibré mais après c’est une question de goûts. Pour un plomb de 2 kg il faut compter 12 euros et 10 euros pour la ceinture.
Des gants de plongée
Indispensable quand on part chasser. Des gants 3 mm suffisent et servent surtout à protéger en cas de soucis avec un sandow ou autre. C’est vraiment le binôme du fusil harpon. Il faut compter environ 15 euros pour une paire de gants. Le chasseur peut aussi compléter son matériel avec des chaussons qui facilitent souvent l’accès à l’eau et protègent du froid. Il faut compter environ 12 euros pour des chaussons d’entrée de gamme.
Des palmes
Le choix des palmes est un choix important, plus la voilure est grande et flexible plus vous vous déplacerez d’une manière agile sans efforts. Cependant, utiliser de grandes voilures sur les palmes requiert une certaine habitude, il ne faut pas commencer trop grand sous peine de s’épuiser dans les 100 premiers mètres. Optez pour des palmes adaptés à votre taille et à votre niveau de pratique de nage avec palmes. Les voilures de 60 cm peuvent largement convenir pour un débutant qui souhaite évoluer dans des conditions optimales. Il faut compter environ 70 euros pour une bonne paire de palmes.
Un masque et tuba
Le masque est lui aussi un élément essentiel, il doit correspondre à votre forme de visage. Si vous prenez un masque trop grand, l’eau s’infiltrera à chaque mouvement de visage, plongée sous l’eau etc… Prenez le temps de bien choisir votre masque, de le tester, il doit par exemple coller à votre visage lors de l’essayage sans tomber. Vous devez être confortable, sans gènes particulières par rapport à la matière, à la sangle du masque. Le tuba est un élément classique qui vient en complément. il faut compter environ 30 euros pour un ensemble masque tuba.
Un couteau de plongée
Le couteau de plongée sert à se sécuriser en cas de problème (fil attaché etc…). Il est toujours bon d’avoir le couteau à portée de main en cas de problème. Ce n’est pas forcément indispensable au départ mais quand on commence à progresser et à plonger plus profond, il le devient. Il faut compter environ 25 euros pour le couteau + sangles.
Un filet ou accroche poisson
Si vous avez de la réussite, vous aurez vos premiers poissons dès votre première sortie. Il faut alors les ranger ou les accrocher pour ne pas avoir à retourner sur la plage toutes les 5 minutes. Un filet ou un accroche poisson feront très bien l’affaire. Il faut compter environ 10 euros pour chacun des accessoires.
Si on résume un peu l’ensemble, un débutant qui souhaite s’équiper correctement en toute sécurité devra accorder un budget d’environ 300-350 euros pour disposer d’un équipement complet.