canne a peche telereglable

Que vous alliez à la pêche pour la première fois ou que vous vouliez acheter votre propre matériel après avoir hérité du matos de papy ou de celui d’un ami, cet article est fait pour vous !!
La choix est énorme en la matière et les prix peuvent l’être également si vous ne faites pas attention. Pour autant, vous vous demandez si le kit découverte pas cher de votre magasin habituel ferait l’affaire pour prendre vos premiers poissons n’est-ce pas ?
Cet article va vous permettre d’acheter votre première canne à pêche en toute simplicité avec un petit budget. Vous trouverez à la fin de cet article les modèles que je vous conseille pour chaque type de pêche.
Pour vous éviter de vous noyer dans un tas d’information technique que l’on pourrait trouver dans les magazines ou les forums spécialisés, je vais utiliser un langage simple sans rentrer dans les détails de chaque type de pêche.
Et pour simplifier la vie des plus pressés, voici une petite vidéo résumé de l’article.

Je resterai sur la pêche en eau douce car c’est celle que je maîtrise le plus (contrairement à la pêche en mer).
En effet, quand il s’agit d’un premier achat et qu’on n’y connais pas grand chose en pêche, il y a peu de chance que vous ayez besoin d’une canne à mouche ou d’une canne pour pêcher à l’anglaise par exemple. Ces pêches de « passionné » sont très techniques et s’apprennent en général dans un second temps.
Pour vous laisser le choix tout en vous donnant des exemples concrets, je citerai dans cet article quelques modèles seulement en provenance du site pêcheur.com (site référent numéro 1 en Europe) et de Décathlon (la chaîne de magasin leader du sport présente dans toute les grandes villes et proposant les meilleurs rapport qualité-prix en général).
Dans la mesure du possible, chaque modèle de canne sera un minimum polyvalent vous évitant ainsi d’être limité.
Si vous désirez vous rendre chez un détaillant local ou sur un autre site, ce petit guide vous permettra de définir votre besoin exact sans risque d’acheter une canne qui ne vous conviendrait pas.
Si toute fois, vous avez encore des questions ou des besoins de précision, laissez un message dans les commentaires, j’y répondrai en direct.

1. Ou allez-vous pêcher ? Le lieux de pratique est fondamental.

La première question à se poser pour gagner du temps est de connaître un minimum le lieux de pêche ou vous allez vous rendre.
1.1 Pêche en eau stagnante : l’étang ou le lac.

C’est sûrement la pratique la plus à la mode car elle permet de passer un moment convivial avec les amis. On peut y trouver tous les poissons que nous allons voir plus loin.
Il n’y a pas de courant, c’est calme et les pêches que l’on peut y pratiquer sont relativement statiques et peu « sportives ». Il existe bien entendu des exceptions mais rappelez-vous on ne parlera pas de celles là dans cet article 😉

Gros brochet en Float tube
Pêche au leurre en float tube dans un étang sauvage (inaccessible à pied).

1.2 Les rivières

Si vous avez la chance d’habiter proche d’une belle rivière, vous allez pouvoir pêcher à volonté. Les différentes pratiques y sont en général plus « sport » car il faut crapahuter et s’adapter au lit de la rivière.
On distingue plusieurs types et tailles de rivières. Pour simplifier on a les petits ruisseaux, les moyennes rivières et les plus grandes comme la Dordogne, le Tarn, le Doubs, etc.

Grosse-truite-au-squadminnow
Une grosse truite sauvage prise en eau stagnante (rivière)

1.3 Pêche en ruisseau.

Cette pêche se pratique surtout en montagne mais on peut trouver également des ruisseaux en plaine qui se jettent dans des plus grosses rivières.
Ces derniers regorgent en général de truites. Essentiellement des petites qui sont nées dedans car les mamans sont remontées y pondre leurs œufs mais aussi des mémères restées sous leur souche qui sont devenus grosses. Certains lecteurs fidèles ont déjà pu le constater.
En pêchant en ruisseau il vous faudra une petite canne passe partout et assez légère. Nous parlerons plus bas de la canne télé-réglable.
grosses-truites-dans-les-ruisseaux
ICI Une grosse truite dans mon petit ruisseau

2. Les poissons à pêcher ? Ils déterminent les leurres et appâts que vous utiliserez.

Vous ne savez sûrement pas différencier tous les poissons qui trainent en eau douce alors renseignez-vous avant de passer à l’achat car c’est très important. Rien de mal à demander à son entourage ou au propriétaire de l’étang, à regarder sur les sites internet qui donnent des détails sur le lieux comme celui de la fédération par exemple, etc.

Le petit poisson blanc pour la pêche en famille
Le petit poisson blanc pour la pêche en famille
2.1 Les poissons blancs (gardons, brèmes, ablettes, carpes, etc)

Ce sont tous les poissons que l’on trouve majoritairement dans la plupart des étangs, lacs et rivières ou il y a peu de courant.
Ils sont nombreux donc assez facile à pêcher ce qui permet de ne pas trouver le temps long quand on est pas très patient.
On parle ainsi de pêche au blanc. Elle se pratique facilement en famille et permet de s’amuser rapidement notamment pour les enfants qui veulent découvrir cette activité.

2.2 Les truites.

A la base, la truite est un poisson que l’on trouve dans les rivières propres avec du courant. Mais on en trouve de plus en plus dans les étangs privés ou les propriétaires en déversent pour le plaisir du pêcheur. Si vous recherchez ce poisson il y a de forte chance que ce soit en « pêcherie » que vous pratiquiez (étang).
Prise truite jaune au Rapala countdown TR
Prise truite jaune au Rapala countdown TR

2.3 Le carnassier (perche, brochet, sandre, etc).

On les trouve dans tous les cours d’eau. Ce sont les prédateurs qui mangent les petits poissons, ces fameux poissons blanc que nous venons de voir au dessus.
Ils possèdent en général des dents. On en trouve de petite taille mais ils peuvent aller jusqu’à plus de 1m.
Une perche commune et une perche soleil.
Une perche commune et une perche soleil lors d’une de mes plongée en eau douce.

3. Pêche au lancer ou pêche au posé ? Le type de pêche détermine la puissance de la canne.

Vous devez avant tout, déterminer si vous souhaitez une pêche itinérante ou sédentaire. Lorsqu’on pêche en marchant, il faut du matériel léger et plus précisément une canne courte et légère car on lance constamment. On recherche en général les carnassiers.
La canne à pêche idéale permettra donc de pêcher en bougeant autour du plan d’eau ou le long de la rivière car c’est une pêche de prospection. L’action consiste à lancer un leurre en vue d’attraper un poisson carnassier (ceux qui mangent d’autres poissons). Idéal si vous pêchez seul comme moi avec votre petit sac à dos 😉
Le poisson chasse votre leurre et la touche est en général très puissante. Accrochez-vous 😉
Pour une pêche sur place ou on se « pose », on utilise en général des cannes à pêche plus grandes et souvent plus lourdes. C’est une technique ou on attend le poisson en surveillant son bouchon ou son frein.
Elle peut se pratiquer avec plusieurs cannes posées au sol parallèlement. C’est le cas de la pêche à la carpe ou les cannes sont posées sur ce qu’on appelle « Rod pods« . On parle ainsi de batterie de cannes.
Si cette pêche vous plait voici un article qui vous donnera plus de détails.
La carpe peut également se pêcher en rivière avec une seule canne comme ici avec mon ami Julien.
La carpe peut également se pêcher en rivière avec une seule canne comme ici avec mon ami Julien.

4. La canne à pêche de A à Z, vous pouvez désormais faire votre choix.

Il en existe des milliers mais je vais tenter de simplifier votre choix avec quelques modèles correspondant à chacune des conditions évoquées précédemment.
Avant tout, laissez-moi vous énoncer les principales règles à connaître dans le domaine des cannes à pêche.

4.1 Quelle canne est la plus costaud ?

Une canne pas chère est en général en fibre de verre, elle est donc lourde et transmet peu de sensations dans le bras MAIS c’est la plus résistante face à un gros poisson. Détrompez-vous donc, ce n’est pas en mettant plus cher, qu’on aura du plus costaud en matière de canne !!
Aussi étonnant que cela puisse paraître, les cannes les moins cher sont donc bien les plus résistantes !! Si si je vous assure, c’est la même chose qu’en VTT, le bon vieux vélo en acier bien lourd sera plus costaud que celui en aluminium qui est plus cher et encore plus costaud qu’un cadre carbone trèèèès cher !!

4.2 Canne télescopique VS canne multibrins.

Que ce soit dans la pêche au coup à la gaule ou au lancé avec des leurres, retenez que plus il y a de jonctions dans une canne à pêche moins les sensations seront transmises jusqu’au bras.
La mode de l’ultra-light avec des cannes télescopiques (celles qui ne se démontent pas mais se replient) ou en 5 /6 brins revête donc des inconvénients. Il faudra faire votre choix entre encombrement minimal et sensation maximal.
Les meilleurs cannes sont souvent en monobrin ce qui veut dire qu’elle ne se replient pas du tout (voir vidéo), cependant ce sont elles qui transmettent le plus de sensations à la fois dans le leurre pour le manier à la perfection mais aussi et toujours dans votre bras pour profiter du combat avec le poisson.
Je vous rassure quand on débute, il est préférable de choisir des modèles qui tiennent peu de place car vous n’aurez pas encore de point de comparaison en terme de sensation avec des cannes plus encombrantes. Pour ma part, je trouve que les cannes en 2 brins sont un bon compromis.

4.3 La canne au coup : la pêche idéale en famille.

Elle permet de pêcher les poissons blancs, ces fameux petits poissons que l’on trouve partout. Comme je vous l’ai dit, c’est la pratique idéal pour passer de bons moments en famille. C’est simple, pas cher et terriblement efficace pour prendre beaucoup de poissons en peu de temps.
J’ai appris la pêche ainsi il y a plus de vingt ans et j’en garde de très bons souvenirs. C’est la technique de pêche que j’aimerai dors et déjà présenter à ma fille pour passer un bon moment au bord de l’eau.
Elle se pratique majoritairement en eau calme et donc en étang ou en rivière sans courant.
Pour la pêche au coup, je vous conseille une canne télescopique de 5 ou 6m maximum sans moulinet (vu que les poissons sont petits, pas besoin de réserve de fil). Si vous êtes ou que vous avez un enfant, partez sur 3 à 4 m seulement.
Sachez également que vous pouvez rétrécir une canne de 6m en enlevant facilement des élément pour vous adapter au lieux de pêche (qui peut le plus peut le moins).
Le prix est déterminé essentiellement par le matériaux utilisé (voir partie 4.1). Comptez ainsi une trentaine d’euro pour du carbone (très léger mais important pour ce type de pêche) et moins de 15€ pour de la fibre de ver (costaud mais plus lourd donc moins agréable).
Voici ce que cela donne en action au bord de l’eau

Je ne parlerais pas de la pêche au coup avec des cannes dites « à emmanchement » car ce n’est pas la pêche que pratique les débutants. Je reste cependant ouvert à vos questions à ce sujet.

4.4 La canne à truite pour la pêche au posé : la plus polyvalente.

Il y a de forte chance que vous la pratiquiez en pêcherie (étang) si vous débutez. En général, les propriétaires n’autorisent pas la pêche au leurre au « lancer-ramener » (risque d’emmêlage et de nombreux conflits quand il y a du monde autour), ils privilégient ainsi la pêche au posé traditionnelle. C’est pour cette raison qu’on pêche en général de façon sédentaire.
canne-telereglable
Ma canne télé-reglable vue de prêt.
Pour cela, je vous conseille une grande canne télé-réglable de 4m avec moulinet. C’est un classique car c’est très polyvalent, permettant ainsi de pêcher la truite dans toutes les conditions y compris en rivière.
A moins de 30€, le set VARI START 400 est un best seller pas cher que je vous conseille !!
SET VARI START 400
Canne ultra polyvalente pour une télé-réglable
Vous pourrez l’utiliser pour pêcher à la pâte, au vers de farine, à la teigne, au vers de terre, etc. Vous pourrez pêcher aussi bien au flotteur, qui vous indiquera la touche ou « à fond » avec un gros plomb olive de 5g par exemple.
Si vous aimez cette pêche, vous découvrirez peut être plus tard, la pêche à la bombette ou au Buldo permettant le « lancer-ramener » sans bouger de poste (autorisée en pêcherie). Cette technique est très preneuse, vous m’en donnerez des nouvelles.
Ici encore, la canne à pêche télé-réglable conviendra également même s’il existe ici encore des cannes spécifiques pour celles ci.

4.5 La canne au lancer

Comme la plupart des cannes, il faudra faire un choix concernant la puissance. Elle est précisée sur chacune d’elle en gramme (ouvrez les yeux, c’est écris en tout petit) et correspond ainsi au poids du leurre qu’elle peut envoyer.
Que se passe t’il si vous pêchez avec des leurres plus gros ou plus petits ?
En effet la polyvalence à ses limites, si vous utilisez un leurre plus léger que la puissance annoncée, vous aurez du mal à lancer loin.
Même problème si votre leurre est trop gros pour la puissance de votre canne, ce sera désagréable car trop lourd.
Le poids des leurres est également indiqué sur le packaging.
Le choix de la puissance et donc de la taille du leurre dépendra donc des poissons que vous recherchez en majorité.
Vous allez me dire « je pêche tout ce qu’il y a dans l’eau » !! Mais c’est le choix du leurre qui va déterminer les poissons que vous allez attraper.
Je vais vous simplifier la vie :
Petit leurre = petit poisson
Leurres souples Reins
Leurres souples Reins de petite taille pour la perche
Gros leurre = gros poisson
Gros Leurres
Des leurres plus gros qu’une voiture ou une girafe.

C’est simple n’est-ce-pas ? Avec ces informations, vous êtes capable d’acheter votre matériel pour pêcher au lancer en toute autonomie.
Même si il y a toujours des exceptions et que j’entends déjà des amis qui me disent « j’ai fait un brochet d’un mètre en pêchant avec des tout petits leurres souples en drop-shot », retenir cette règle vous permettra de faire vos premiers choix dans la jingle des leurres sur le marché.
Faites moi confiance, vous allez prendre du poisson.

4.5.1 La canne légère (petite puissance pour petits poissons).
Vous me suivez toujours ? Vous allez pouvoir enfin acheter la canne leurre qui vous correspond le mieux.
Je vous conseille une canne 5 à 15g environ de 2m à 2,40m pour pêcher au lancé la truite avec des petits leurres allant donc de 5 à 15g que ce soit en étang ou en rivière.
Vous pourrez avec cette même canne attraper de la Perche (autre carnassier) ou du Chevesnes. Rassurez-vous, il est tout a fait possible d’attraper et de ramener des plus gros poissons comme le brochet avec une canne légère mais ce sera moins agréable car vous « subirez le combat » qui sera sans fin.
Pour ces cannes, vous aurez le choix entre une canne multi-brins (idéal car elle retransmet mieux les sensations comme nous l’avons vu) ou une canne télescopique qui sera moins encombrante.
La canne pas chère passe partout et celle avec laquelle j’ai appris il y a une vingtaine d’année quand j’avais pas de sous : Set télescopique 240 made in Décathlon.
Mais si vous travaillez et que vous avez un petit budget grâce à votre salaire, vous prendrez d’avantage de plaisir avec un ensemble vraiment léger comme le set lure light 180 !!
Elle sera moins encombrante et adaptée à la pêche au lancé des truites en étang comme en rivière.

4.5.2 La canne plus lourde mais polyvalente.
Boite de gros leurres big bait
Boite de gros leurres big bait
Je vous conseille une canne 15 à 30g environ pour pêcher le brochet et le sandre essentiellement en utilisant des plus gros leurres (donc plus lourds). C’est la pêche que l’on pratique quand on débute au lancer en général et que je vous conseille si vous avez des étangs prêt de chez vous.
Elle permettra de lancer la plupart des leurres que l’on trouve sur le marché. Encore une fois, vous pourrez pêcher la truite avec cette canne (qui peut le plus peut toujours le moins) mais vous sentirez moins les touches et le combat sera moins « ressentit ».
A moins de 25€, vous trouverez ici des ensembles vous permettant de découvrir la pêche au lancer avec une canne plus lourde.
Pour ma part, je vous présente dans ma vidéo cette monobrin de chez Pezon et Michel (Gunki Kaze).
Sinon, vous retrouverez les ensembles de chez Décathlon que l’on vient de voir mais déclinées en 10-30g. Tant que vous respectez ces données, vous ne pourrez pas vous tromper.

4.6 La grosse canne au posé pour le carnassier.

Comme son nom l’indique il s’agit d’une canne que l’on va poser par terre lorsqu’elle pêche (voir partie 3). Que ce soit en rivière ou en étang/lac, la canne au posé peut être utilisée aussi bien pour le carnassier que les gros poissons blancs comme la carpe ou la tanche.
Que vous péchiez au flotteur ou avec un gros plomb au fond, la canne à pêche au posé est toujours très polyvalente car très costaud (nous l’avons vu avec les cannes à truite plus haut).
Pêche à la bouillette
Pêche à la bouillette
Lorsqu’on pêche au posé, on accroche en général un poisson vivant (ce qu’on appel le vif) au bout de sa ligne en vue d’attirer les carnassiers. On peut également pêcher les poissons fouisseurs comme la carpe ou la tanche avec divers appâts comme le ver de terre ou les bouillettes comme on le voit de plus en plus.
Attention, ce modèle de canne n’est cependant pas du tout adaptée à la pêche itinérante au lancé malgré ce que je peux vois au bord de l’eau.
C’est la canne la moins utilisée lorsqu’on débute contrairement à celles énoncées précédemment.
Sans vouloir généraliser, ce sont souvent les anciens qui aiment cette pêche car elle permet de pratiquer confortablement sans trop s’aventurer quand les guiboles deviennent fragiles 😉
Pour la pêche des carnassiers que ce soit en rivière ou en étang je vous conseille un ensemble canne/moulinet de 3m50 environ ayant une puissance de 40 à 60g environ vous permettant ainsi de propulser un gros vif ou un gros plomb pour lancer loin.
Je vous propose un double choix suivant votre budget.
La première est une canne pas chère en fibre de verre, elle sera très robuste mais assez lourde. Elle vous permettra de sortir de très gros poissons sans difficulté mais vous prendrez peu de plaisir au combat car ce matériaux ne transmet que très peu les sensations.
La deuxième est beaucoup plus valable si vous souhaitez progresser dans ce type de pêche ou si vous possédez un budget plus important. Elle reste une canne à pêche entrée de gamme mais le carbone vous permettra de prendre beaucoup plus de plaisir. Elle est clairement destinée au carnassier et notamment le brochet avec son moulinet alu : le set canne Resifight Caperlan.
Chez le spécialiste de la pêche en ligne vous trouverez précisément ici les cannes les plus adaptées pour la pêche au posé.
Avec les détails que je vous ai donné, vous ne pourrez pas vous tromper une fois de plus.

CONCLUSION

Après plusieurs heures de travail, je pense avoir fait le tours du sujet sans rien oublier. Il existe des milliers de cannes mais il n’existe pas des milliers de besoins !! Alors déterminez bien le votre et choisissez le modèle qui correspond à votre budget.
C’est en simplifiant que je me suis voulut rassurant, j’espère que cela aura fonctionné 😉
Désormais, vous avez normalement tout les cartes en main pour choisir votre canne à pêche de façon autonome et si toute fois je n’ai pas répondu à toute les questions que vous pouviez vous poser avant de tomber sur cet article, laissez moi un petit commentaire, j’y répondrai.
Et n’oubliez pas, ne passez pas trop de temps derrière cet écran, c’est en allant au bord de l’eau que vous prendrez le plus de poisson ^^