chaise romaine bruce lee

La chaise romaine pourrait faire penser à une ancienne machine de torture de guerre, mais en réalité, c’est un type d’équipement de musculation. Cette machine de musculation est utilisée pour les exercices abdominaux, principalement les hyperextensions du dos. L’exécution de ces exercices sur une chaise romaine vous aide à augmenter votre amplitude de mouvement. Mais si la chaise romaine est idéale pour le travail abdominal, elle est aussi optimale pour muscler tout le buste, les pectoraux, les épaules, les trapèzes et le dos, bref, un must have dans le milieu fitness.

Si vous êtes dans la quête de l’achat parfait pour vous faire votre salle de gym à domicile, la chaise romaine est un élément incontournable qui est cher à l’achat (entre 200 et 400€), mais qui sera vite rentabilisé.

Les différents types de chaises romaines

image: http://www.sport-equipements.fr/contentcom/uploads/2015/01/chaise-romaine2-300×300.png

chaise romaine lombaires
La chaise romaine bruce lee la plus connue dans l’esprit des gens est cette grande structure sur laquelle on peut se suspendre par les bras, mais en réalité, la chaise romaine constitue un ensemble d’équipements. Il y a des versions plus minimalistes de la chaise romaine sans barre de tractions et station dips. Sont aussi appelées chaise romaine toutes les machines qui ressemblent à l’image ci-contre.

Composées de larges coussins pour s’asseoir et d’un ensemble de rouleaux rembourrés pour sécuriser vos pieds, ces machines créées dans les années 1980 ne présentent pas de solutions pour muscler le buste, seulement les abdominaux ou les lombaires. Ce modèle est plutôt utilisé pour la musculature du dos, les lombaires en l’occurrence. Certains spécialistes s’alarment et ne recommandent pas cet exercice qu’ils jugent dangereux pour les disques.

L’histoire de la chaise romaine

image: http://www.sport-equipements.fr/contentcom/uploads/2015/01/louis-attila.jpg

chaise romaine bruce lee Si la chaise romaine fait aujourd’hui partie intégrante de l’équipement de musculation que l’on peut trouver dans une salle de sport, c’est par le travail de l’un des premiers entraineurs personnels, le coach Louis Attila, dans les années 1800.Louis Attila a conçu beaucoup d’exercices ainsi que du matériel de renforcement musculaire, comme la chaise romaine et ce qu’on pourrait qualifier d’ancêtre des haltères (les globe barbell), encore utilisés à l’heure actuelle.

Haut du corps à la chaise romaine

Les dips

image: http://www.sport-equipements.fr/contentcom/uploads/2015/01/arnold-dips.jpg

appareil tractionLes barres parallèles laissent l’espace nécessaire pour faire des dips, les dips sont idéaux pour travailler les pectoraux, ainsi que les trapèzes. C’est la position que vous adoptez qui va accentuer le travail sur l’un ou l’autre. Les dips ne sont pas faciles à maitriser (vous devez veiller à garder constamment le dos droit et les abdominaux bien gainés), mais les résultats sont réellement bons.

Sur le même sujet Chaussures fitness femme, 11 paires de baskets démentes !
Il est important de choisir une chaise romaine qui embarque une station de dips ainsi qu’une barre de traction, l’entrainement n’en sera que meilleur. De plus, il faut veiller à la stabilité du produit pour que celui-ci ne s’ébranle pas dans le cas de travail lesté.

L’intérêt de se lester est de rajouter de la complexité aux dips ou aux tractions, comme le faisait Arnold sur la photo ci-contre, plus de poids, plus de peine !

Les pompes

Pour parfaire le travail des pectoraux, certaines chaises romaines intègrent des poignées sur la base inférieure. À l’aide de celles-ci, vous êtes en mesure de faire des pompes. Pourquoi ces pompes-là sont-elles plus efficaces ? Parce que vous pouvez descendre plus bas dans le mouvement, en rajoutant de l’amplitude vous accentuez le travail, les pectoraux sont mieux travaillés et vous le ressentirez comparé à des pompes classiques au sol.

Entrainez vos abdos

Un point important à garder en tête lorsque l’on veut se forger un physique bien équilibré, c’est de se faire un buste solide, les chaises romaines sont parfaitement en adéquation avec cet esprit. Les abdominaux vont pouvoir être travaillés efficacement et en toute sécurité qui plus est puisque le dossier s’assure de garder votre dos bien droit, tandis que les supports latéraux et les poignées permettent une bonne adhérence durant tout l’exercice, vous n’avez plus qu’à concentrer le travail sur votre ceinture abdominale. Une fois que vous maitrisez les exercices basiques, vous pouvez augmenter les difficultés ou passer à des exercices plus avancés d’abdominaux à la chaise romaine.

Exercice de relevé de genoux

Un très bon exercice pour les abdominaux qui convient parfaitement à l’utilisation d’une chaise romaine. Cet exercice à pour but de muscler la taille. La chaise romaine vous aide aussi à raffermir votre taille en accentuant le travail des fléchisseurs placés au niveau de votre hanche.

Le relevé de genoux à la chaise romaine sollicite les muscles grands droits et le droit antérieur.
Suspendez-vous à la barre haute de la chaise romaine, et relevez vos genoux le plus haut possible, en les amenant contre votre poitrine et en ressentant le travail du grand droit, puis redescendez en position initiale en maintenant le bas du dos bien droit.

Sur le même sujet Chaussures fitness femme, 11 paires de baskets démentes !
Il est possible de complexifier le mouvement de bien des manières, la première est de vous lester, en ajoutant à votre poids de corps des poids supplémentaires en utilisant des ceintures adéquates.

Une deuxième possibilité de rendre l’exercice plus difficile est de rajouter en fin de mouvement un enroulement de bassin, en allant toucher la barre haute avec vos pieds, lentement.

Relevé de jambes tendues à la chaise romaine

Cet exercice est idéal pour se muscler le bas du dos. Le mouvement est très facile, il convient de se maintenir sur les coudes, sur les plateformes conçues à cet effet sur la chaise romaine. Puis il s’agit de relever les jambes avec le travail des abdominaux. Les jambes doivent rester tendues durant tout le mouvement. La partie la plus ciblée lors de cet exercice est la partie basse des abdominaux.

L’exercice repose principalement sur le mouvement de vos jambes, le muscle sollicité principalement est donc le fléchisseur de la hanche. Chose importante : ne vous servez pas de l’élan pour effectuer le mouvement des jambes, montez-les en douceur, et ramenez-les en contrôlant tout autant la descente. Pour complexifier l’exercice, vous pouvez essayer de rester en position jambes tendue lorsque vous avez amené vos jambes en position horizontale.

Le toes to bar

Un de mes préférés ! Littéralement, il signifie orteils à la barre, et cela décrit parfaitement le mouvement. Suspendu par les bras à la barre haute, vous allez devoir amener vos pieds jusqu’à la barre supérieure de votre chaise romaine en basculant le bassin. Vous devrez contrôler la descente et ne pas vous servir de l’élan pour exécuter le mouvement. Faire cet exercice nécessite une chaise romaine stable et qui soit dotée d’une barre supérieure pour vous suspendre.

Choisir sa chaise romaine

La taille de la chaise romaine

Bien qu’elles soient incroyablement populaires en salle de sport, les chaises romaines sont bien souvent trop grandes pour tenir dans une pièce chez soi.

image: http://www.sport-equipements.fr/contentcom/uploads/2015/01/xmark-chaise-romaine-207×300.jpg

xmark chaise romaineC’est le premier critère à prendre en compte lorsque l’on choisit sa chaise romaine. Si vous avez de la place chez vous peu importe, mais si votre espace est réduit, autant se la jouer compacte…

Il faut ensuite savoir quelle utilisation vous allez faire de votre chaise romaine, il est bon de choisir une chaise romaine qui possède une station pour faire les dips, tant qu’à faire. Même si les chaises romaines sont le plus souvent utilisées pour travailler avec efficacité les abdominaux, il n’en demeure pas moins qu’elles sont parfaites pour le travail des pectoraux et des épaules aussi avec la station de dips qu’elles embarquent. N’oublions pas le travail du dos avec la barre haute pour faire les tractions. Ainsi une bonne chaise romaine vous permettra aisément de travailler tout le haut de votre dos.

Sur le même sujet Chaussures fitness femme, 11 paires de baskets démentes !
La stabilité de la machine

De même la stabilité de la machine est primordiale, il ne s’agit pas de se retrouver le derrière par terre pendant une série de dips. On veillera toujours à ce que la base du modèle dépasse en longueur, ce qui stabilise bien mieux l’ensemble lors du travail (lesté ou non).

Notre choix : La TecTake, Station de musculation multifonction

image: http://www.sport-equipements.fr/contentcom/uploads/2015/01/chaise-romaine-pas-cher1.jpg

chaise romaine pas cher
Pour conclure, si nous devions conseiller une chaise romaine la plus complète qui soit, ce serait clairement la TeckCare, très robuste de surcroit. Pour la personne qui va rechercher l’équipement optimum pour faire de la musculation à la maison, c’est vraiment l’idéal. Elle présente tout ce que l’on peut avoir besoin, une barre haute pour les exercices en suspension ou les tractions, une station de dips, des poignées en bas pour faire des pompes, et même un banc pour le travail aux haltères ! Le format est assez compact (180 x 95 x 210 cm) et le banc est pliable, facile donc pour le rangement.
Beaucoup de possibilités d’entraînement
Banc d’haltère pliable
Très stable
Facile à monter
Finition en acier robuste
Station de traction et à dip intégré

En savoir plus sur http://www.sport-equipements.fr/equipement-sportif/fitness/chaise-romaine-lequipement-ideal-pour-se-muscler-chez-soi/#myTUw7zRC0HpLDKV.99