chauffage ethanol

Alimentation

Beauté Mode

Santé Bien-être

Ma maison

Mon jardin

Nos enfants

Ma planète

Tourisme

Mobilité

Énergies

Consom’ ACTION

Boutique

Rédigé parHugo Quinton , le12 Oct 2016, à 18 h 35 min
A lire aussi :
Se chauffer avec les poêles à bois
Pour vous c’est un clic, pour nous c’est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi…
Idées cadeaux bio et éthiques, pour mamans naturelles et engagées !
Idées cadeaux bio et éthiques, pour mamans naturelles et engagées !
À l’occasion de la fête des mères, consoGlobe.com a conçu pour vous une sélection d’idées cadeaux qui ressemble à vos mamans : douce, ingénieuse, respectueuse, bienveillante, délicate et gourmande.
Soigner le rhume des foins grâce aux huiles essentielles
12 méthodes naturelles pour éloigner les fourmis
Nicolas Hulot, la garantie que l’écologie rentre au gouvernement
Pourquoi j’ai décidé de prêter mon épargne à des PME sur une…

https://www.consoglobe.com/redacteur/hugo

Voir sa fiche et tous ses articles

Devenir rédacteur

guerin dit :

15 janvier 2017 à 18h16
Fabia dit :

5 décembre 2016 à 11h02
Lovter dit :

5 décembre 2016 à 10h41
Environnement : Pringles traités d’idiots
Greenpeace en procès pour vouloir défendre les forêts
Ce réfugié construit des maisons avec des bouteilles en plastique
Les fruits à coque réduiraient les récidives du cancer du colon
Botanique : plus de 28.000 plantes auraient des propriétés médicinales
Quelques voitures autonomes suffiraient à fluidifier le trafic
Internet : bientôt des offres groupées pour un abonnement moins cher ?
Glyphosate : malgré les dangers, on est loin de l’interdiction

Je fais ma Fashion Revolution et je m’habille éthique

La Terre, notre précieuse planète

Ma santé au naturel

Vegan ou végétarien : tout sur le végétarisme

Le grand ménage de printemps

Droit de la consommation : s’informer, se protéger et se défendre

Tous au potager : conseils en jardinage

Agriculture urbaine et villes comestibles : l’avenir est-il sur les toits ?

Le bardage de façade, décoratif et isolant

La révolution domotique au service de la performance énergétique et de l’environnement ?

Le récupérateur de chaleur pour mieux se chauffer

Monoxyde de carbone : un détecteur pourrait bien vous sauver la vie !

Obsolescence programmée : Seb réparera vos appareils pendant 10 ans

Environnement : la vaisselle jetable va devoir devenir biodégradable

Tupperware, fabriqué en France !

Récupérer l’eau de pluie : économique et écolo

Qu’est-ce que consoGlobe ?
L’équipe
La communauté de rédacteurs
Participer à la rédaction
Contact
FAQ
Dans les médias
Conditions générales

Recrutement
Devenez annonceur
Les dossiers thématiques
Les événements consoGlobe

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Ok
Produit tendance, la cheminée au bioéthanol continue de défrayer la chronique à cause de ses risques pour notre santé. Quels sont les avantages et les véritables dangers d’une telle cheminée ?
Pratique, design, la cheminée au bioéthanol présente de multiples avantages. Appartements, hôtels, maisons : aucun logement ne lui résiste. En dépit des éloges qui lui sont volontiers faites, ce genre de cheminée fait également l’objet de nombreuses critiques. Alors : alternative à la cheminée à bois traditionnelle ou à éviter ?
La cheminée au bioéthanol est un mode de chauffage  à mi-chemin entre un poêle et une cheminée ordinaire . Ces cheminées n’ontpas besoin de conduit , et fonctionnent, comme leur nom l’indique, à l’ éthanol , produit à partir de betteraves ou de céréales distillées. La cheminée possède un réservoir qu’il faut régulièrement remplir.
Quelques instants après le démarrage, les flammes peuvent atteindre une hauteur d’une trentaine de centimètres, devenir orange et ressembler auxflammes d’un feu de bois . L’allumage régulier de cette cheminée fait consommer une vingtaine de litres de bioéthanol par mois.
Mobiles, ces cheminées s’adaptent bien aux intérieurs : on peut les poser, les accrocher et lesdéplacer partout dans la maison .
La  cheminée au bioéthanol a un coût variable  : de 100 à 1.500 euros selon les modèles. Enfin, l’autonomie de la cheminée au bioéthanol est de deux à quatre heures : tout dépend des modèles et de la taille de la flamme choisie, celle-ci étant réglable.
Cette cheminée faitrevivre le feu dans la maisonet le plaisir des flammes sans avoir à gérer une cheminée à bois et tout ce que cela suppose. En effet, la cheminée au bioéthanol permet d’ aménager un espace-feu propresans toutes les contraintes d’un feu traditionnel : pas decorvées de bois , pas denettoyage , pas defumée , pas deramonage . Lefoyer bioéthanolest une cheminée moderne qui peut être utilisée tous les jours, en appuyant simplement sur une télécommande pour certains modèles.
Esthétiques, les cheminées au bioéthanol sont en général, de véritablesobjets de décoet existent sous différentes formes avec des couleurs variées. Elles ne nécessitent pas de conduit, ce qui permet de les installer rapidement et de les déplacer comme bon vous semble. Elles peuvent être posées sur le sol, accrochées au mur…
Enfin, pas besoin d’autorisation particulière pour se procurer une cheminée au bioéthanol.
Contrairement aux apparences, la cheminée au bioéthanolchauffe peu  : 5 kW maximum. Ce qui peut laisser penser qu’il s’agit en réalité avant tout d’un simple gadget. La cheminée au bioéthanol est peut-être moins chère qu’une cheminée classique, mais il faut quand même compter2 euros  le litre en moyenne de bioéthanol , soit cinq à six fois plus cher que le bois pour un insert, à rendement équivalent.
D’autre part, ces cheminées ne bénéficientpas de crédit d’impôtcomme les poêles à bois ou les cheminées classiques, car ellesne sont pas considérées officiellement comme des moyens de chauffage , pas même d’appoint.
Certes, ces cheminées, que beaucoup disentéconomiquesetpratiques , connaissent un succès croissant, mais la polémique concernant leur sécurité fait aussi parler d’elles depuis quelques temps. Il existe bien-sûr, comme c’est le cas pour tout appareil à combustion, des risques debrûluresmais au-delà,  sont-elles vraimentsans danger  ?
Rien n’est moins sûr lorsque l’on sait que la combustion de l’éthanol, extrêmement inflammable, dégage du dioxyde de carbone et de l’eau. Jusque là vous me diriez « rien d’anormal ». Toutefois, et c’est là que cela se complique, si la cheminée est placée dans une petite pièce mal ventilée, où l’air ne circule pas suffisamment, lacombustion de l’éthanol sera incomplèteet va toujours dégager de l’eau, mais aussi dumonoxyde de carboneet des particules noires de carbone polluantes. Or le monoxyde de carbone est ungaz toxique vicieuxcar il est incolore, inodore et bloque les échanges de dioxygène avec l’hémoglobine du sang au niveau des poumons.
Ainsi, la cheminée au bioéthanol peut être synonyme d’ humidité , d’augmentation dutaux de CO 2 dans l’air de la maison, et de production demonoxyde de carbone , sans oublier les particules de carbone et donc lapollution . Alors, est-ce le bon plan pour se tuer à petit feu ? Bien sûr que non : ni arnaque, ni solution idéale, c’est unéquipement moderneà gérer et utiliser avec rigueur.
La normeAFNOR NF D35-386pourles cheminées à l’éthanola été homologuée par décision du Directeur Général d’AFNOR le 1 erjuillet 2009 et a pris effet le 1 eraoût 2009. Cette norme détermine les caractéristiques, les méthodes d’essai et le marquage des appareils non raccordés à un conduit de fumée ou à un système d’évacuation des produits de combustion et fonctionnant à l’ éthanol sous forme liquide ou gélifiée .
Cependant, la Commission de la sécurité des consommateurs (CSC) et UFC-Que Choisir continuent de réclamer la fin de leur commercialisation, à cause de « risques sérieux d’intoxication, de brûlures graves et d’incendies ». Si vous souhaitez acheter une de ces cheminées, privilégiez donc un modèle respectant la norme et prévoyez une bonne ventilation dans une pièce de 40 m 2au minimum.
bonjour,
Quel est le prix d’un litre de bioéthanole et ou peut t’on ce le procuré
merci
Fabricant de combustible de haut de gamme pour les cheminées bio, l’entreprise Bionlov GMBH est devenue membre du Syndicat des Fabricants, Distributeurs et Importateurs d’Appareils Fonctionnant à l’Alcool SAFALC. Cette institution a pour vocation de promouvoir les solutions écologiques de cheminées bio en France. Parmi ses membres, on compte les plus grands fabricants des modèles de cheminées et de leurs accessoires sur le marché européen qui tiennent à la meilleure qualité et à la plus grande sécurité des produits.
Selon l’étude du marché effectuée par la rédaction du site lovter.fr, la société Bionlov GMBH est la seule entreprise adhérente au SAFALC dont les produits sont accessibles en vente en Pologne.
Le cheminées au bioéthanol sont une solution de chauffage d’appoint qui est de plus en plus populaire. Elles se distinguent des foyers traditionnels par le mode d’utilisation pratique et inoffensif pour l’environnement. Afin de pouvoir savourer le feu en toute sérénité, il faut bien sélectionner le type de combustible. Le choix du produit a une énorme importance non seulement pour notre santé et sécurité mais aussi pour la netteté et la couleur de la flamme.
bionlov cheminee ethanolEn choisissant le combustible pour la bio cheminée, il est important de prendre en compte quelques aspects essentiels. Le combustible liquide doit être brûlé complètement et se caractériser par une haute capacité calorifique et un bon rendement. En outre, ce qui importe le plus, il doit posséder des certificats des organismes de recherche et de contrôle de qualité.
Bionlov Premium est un biocombustible liquide fabriqué à partir d’alcool éthylique haut de gamme. La vapeur d’eau et le dioxyde de carbone qui sont les produits de sa combustion sont dégagés en quantités sans risque que l’on peut comparer à celles expirées par l’homme. Le combustible écologique Bionlov Premium est purifié à l’aide des appareils moléculaires modernes disponibles dans les meilleurs laboratoires européens.
LOVTER cheminee ethanolLe liquide Bionlov Premium est destiné à être brûlé dans des cheminées éthanol et dans d’autres appareils avec un feu découvert. Il subit une combustion complète, ne dégage d’odeur ni de fumée et comme il est obtenu dans un processus de distillation des matières premières végétales, il est un produit respectueux de l’environnement. Son emballage possède un marquage pour les non voyants ainsi qu’un bouchon spécial protégeant contre une ouverture accidentelle. Le biocombustible Bionlov Premium a été mis au point avec concours des entreprises majeures spécialisées dans la production et distribution des cheminées au bioéthanol de marques. Il a également un certificat PZH de l’Institut Polonais de la SantéPublique.
Aujourd’hui, Bionlov Premium est utilisé et recommandé par de nombreux centres SPA et des réseaux d’hôtels dans toute l’Europe.
J’ai la 1eregénération de cheminée et jamais de problème
Pour la simple raison je suis les consignes de sécurités de la notice.
Avec la cheminée nous augmentons de 2 à 3° la température,mais ce n’est pas un moyen de chauffage.
Pour le monoxyde de carbone il faudrait peut être faire des testes avant d’affirmer que c’est dangereux.J’ai un détecteur de monoxyde de carbone a affichage (tester avec une cigarette) mis devant la cheminée le détecteur affichage 0.
Si vous avez une odeur pendant la combustion c’est que le foyer est sale ou que l’éthanol est coloré.
Et enfin pour l’humidité pas plus de 3 % en plus.
Oui c’est dangereux : pas de remplissage si le foyer est chaudou pendant la combustion

chauffage ethanol

Accueil
Cuisine
Salle de Bains
Salon
Conseils déco
Projets
Aménager & rénover
Jardin, Terrasse
Chambre
Design
Rendez-vous
Maisons de rêve
Petits espaces
Vie pratique
Shopping
Magazines
Immobilier
Vidéos
Blogs
M on abri de piscine

App Mobile

Newsletter

S’abonner à partir de 1 €

Aménager, Rénover

Energie, chauffage, clim

Par Côté Maison,
publié le

25/11/2009 à 00:00

, mis à jour le

12/02/2016 à 12:24

partages

facebook Partager

Twitter Tweeter

Pinterest Epingler

Mail Envoyer

Whatsapp Whatsapp

? réaction commentaire

partages

facebook

Twitter

Pinterest

Mail

Whatsapp

?
réaction

facebook Partager

Pinterest Epingler

Whatsapp Whatsapp

Lorsqu’on a été bercé depuis sa plus tendre enfance par le doux crépitement des flammes d’unecheminée classique , avec la promesse de voir l’âtre se transformer de temps à autre en annexe de lacuisine(ah, la côte de boeuf et ses patates à la cendre !), peut-on réellement être séduit par unecheminéeà l’éthanol ? C’est la question quasi culturelle à laquelle nous avons souhaité répondre en testant l’Eva 4 de la marqueAlfra . Un modèle de cheminée éthanol ultra-urbain mâtiné de zen, plutôt agréable à regarder. Restait à voir ce qu’il avait dans le ventre. Dont acte. 
C’est l’argument dont les fabricants usent et abusent : avec un foyer éthanol, pas de travaux à prévoir, pas besoin de conduit, on l’installe où on veut et on peut même le changer de pièce si on le souhaite (quand il est éteint, bien sûr). Argument confirmé : à peine déballée, la cheminée est prête à fonctionner. Le plus long (mais le vendeur est très zélé), c’est la mise en place artistique des galets en granit tout autour du réservoir. Il faut que ce soit beau. Et, c’est vrai, le résultat est convaincant : on a tout de suite envie de la voir allumée. 
La cheminée éthanol est livrée avec deux bidons d’éthanol, un broc, un entonnoir et un long briquet. Par contre, pas de mode d’emploi. Consommation estimée (par le vendeur lui-même) : 0,5 l pour une heure de feu. Il nous prévient que l’on ne peut pas l’éteindre manuellement : il faut donc doser intelligemment. On trouve d’abord cela regrettable puis, en y réfléchissant bien, on se dit que c’est pareil pour une cheminée traditionnelle. Et peut-on de nouveau remplir le réservoir une fois qu’il est vide ? Oui, mais à condition d’attendre qu’il ait un peu refroidi, soit une dizaine de minutes, nous répond le vendeur. 
Vendredi soir, première (petite) flambée de la cheminée éthanol : 0,2 l sont versés dans le broc (soit une demi-heure de feu), lui-même transvasé dans le réservoir à l’aide de l’entonnoir. C’est bien fichu : en faisant attention, aucune goutte ne vient maculer le tapis. On approche le briquet et, magie, une flamme s’élève peu à peu. De bleutée, elle devient jaune en prenant de la hauteur. On éteint la lumière pour mieux apprécier. Ça fait gloup-gloup au début, puis rien qu’un discret bruissement. Verdict : une allure folle et des flammes joliment irrégulières.  
Très vite, la température de la pièce (30 m2) monte de 3 ou 4 degrés. Un foyer éthanol, ça chauffe donc bel et bien et, surtout, rapidement. Seul hic : à mesure que la chaleur monte, une odeur envahit la pièce. Rien d’insupportable, juste comme si on brûlait plusieurs bougies à la fois. 
Une semaine plus tard, seconde flambée, à la faveur d’un dîner entre amis. À peine installés dans le salon, tous sont illico sous le charme, vantant la beauté des flammes et la douce chaleur qu’elles répandent. Pas un mot sur une éventuelle odeur et, de fait, on s’habitue très vite. Seule réserve, le verre protégeant les flammes chauffe assez fort et peut s’avérer dangereux en présence d’enfants, s’inquiète une future maman.  
Le succès est tout de même total et on comprend alors une chose primordiale : comme son ancêtre au bois, le foyer éthanol est un catalyseur de convivialité. Un élément de déco, certes, mais de ceux qui instaurent chaleur et bien-être. À la demande générale, il faudra d’ailleurs remplir le réservoir plusieurs fois au cours de la soirée. Par contre, pas de côte de boeuf au menu, forcément. 
Modèle :Eva 4. Foyer en inox poli et réservoir en inox brossé (0,8 l), socle en MDF crépi acrylique gris. Protections latérales en verre rond. Dim. : 62 x 27 x h. 83 cm.  
+
Plus d’actualité sur :Cheminées et cheminées avec insert : les bonnes idées et nos conseils
Changer un sol : combien ça coûte ?
Avant/après : 5 chambres qui font le plein d’idées
Avant/après : 57 m2 qui ne manquent pas d’idées !
Guide d’achat : comment choisir sa peinture extérieure ?
Des claustras en veux-tu, en voilà !
Dans la cave, j’optimise le rangement comme un pro !
Recevez trois fois par semaine le meilleur de l’actu déco de Côté Maison
BienvenuePseudo
Vous pouvez commenter en direct.
Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez lacharte des commentaires
@NinaMauris11 : J’utilise pur éthanol pour ma part car il propose des prix corrects et surtout un produit sans odeur :-)
@afr : Bonjour afr, pourriez-vous me dire où vous avez acheté votre bio éthanol svp ? et pourquoi avoir choisi celui là plus qu’un autre ? merci
@ : Bonjour ! qu’utilisez-vous comme bio éthanol ? J’aimerais bien avoir vos avis car je suis en train de réfléchir à acheter une cheminée éthanol, fonctionnant au bio éthanol et je suis à la recherche d’avis pour choisir le produit. Pour l’instant mon choix se porte sur le produit de pur-ethanol parce que je connais la société qui le commercialise mais j’aimerais avoir vos retours d’experience. Merci !!!
attention quand même ,la pièce doit être bien ventilée ,c’est une combustion donc :la combustion mange l’oxygène de la pièce, et ceci peut causer des problèmes de santé surtout chez les asmathiques .
J’ai découvert les cheminées à éthanol ce soir de manière inattendue. En apercevant une flamme d’une quarantaine de centimètres à la fenêtre de mes voisins, j’ai cru bon d’appeler les pompiers, ne sait on jamais. Pas besoin de raconter la chute.
J’ai fait l’acquisition tout récemment d’une cheminée à l’éthanol et j’en suis ravi. Ma première surprise est de voir qu’elle chauffe ma pièce moi qui pensai m’en servir que pour le plaisir !! Je me la suis procurée chez un spécialiste près de la Porte de Versailles qui fournit aussi bien le liquide Bionodor que les cheminées,les prix sont différents de ceux que l’on trouve sur internet,mais ce sont des cheminées de haute qualité. A force de fouiner face aux différences de prix inexplicables j’ai bien compris que la plupart des cheminées sur internet c’est du toc dangereux pour tous,il faut aller chez des spécialistes pour avoir les infos nécéssaires,d’ailleurs les photos qu’il m’a montré de l’état d’usure des cheminées qu’on trouve sur le net après quelques temps d’utilisation m’on suffit à me décider c’est pas rassurant .. Je l’ai acheté 1290 euros et je ne regrette pas le moins du monde d’autant plus que je pensai en avoir pour plus cher et que mes amis sont à chaque fois en admiration devant Je compte bien la garder longtemps avec moi et l’emmener partout aussi !
Tout dépend de l’éthanol utilisé. Chez moi, j’utilise le sanzodeur de Bionodor, il n’y a vraiment aucune odeur…et aucun risque avec l’éthanol, pas de rejet quelconque, et pas de monoxyde de carbone.
Cheminée à l’ethanol ! joli mais pas sans odeur, nous avons passée une soirée chez des amis (5 h) à la fin de la soiré 5 personnes sur 10 était incommodées par l’odeur. Dernièrement je suis allée à une exposition de cheminées et la même odeur m’a frappée. Est-ce vraiment sans risque ?
A bon entendeur
Amicalement
Je travaille avec la marque Alfra et des modèles Eva 4 j’en vends régulièrement, et il y a toujours une notice explicative d’utilisation dans la boite, et si les verres chauffent, c’est normal, c’est une flamme.

chauffage ethanol

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir sa cheminée
Choisir son poêle
Se chauffer au bois
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cet article.
Nous avons les réponses à vos questions !
Un guide clair et complet de 161 pages rédigé par nos experts.
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
Parmi la grande famille des poêles, on trouve lepoêle éthanol , ou bio éthanol, un produit très en vogue dans nos intérieurs de par sa facilité d’installation et son design très moderne.
Cependant, il présente un faible pouvoir de chauffe et nécessite de respecter quelques règles de sécurité.
Le poêle bio éthanol utilise, comme son nom l’indique, le bio éthanol comme combustible. Ce combustible a une origine bio puisqu’il est fabriqué à partir de betteraves ou de céréales distillées. Le poêle à éthanol est équipé d’un brûleur spécifique et d’un réservoir pour le bio éthanol, à remplir régulièrement.
Il se présente en modèle fixe ou mobile. Le poêle peut ainsi être fixé au bâti ou posé dans un endroit de votre choix. Dans ce dernier cas, assurez-vous qu’il dispose d’un système d’arrêt d’urgence en cas de basculement accidentel !
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Le poêle bio éthanol présente de nombreux avantages :
Le principal inconvénient du poêle éthanol est sa faible puissance de chauffe, tout juste un chauffage d’appoint :
Le poêle à éthanol ne présente pas de difficultés lors de son utilisation, il est cependant important de respecter certaines règles de sécurité :
Comptezentre 500 et 2 500 €environ pour un poêle au bio éthanol. Ce prix varie bien évidemment en fonction du modèle.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
retraité technicien de l’aéronautique
| »banzaï »
expert batiment thermiqueperformances énergétiques
|audit & expertise batiment
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Tout le guide pratique poêle cheminée
Vos questions sont entre de bonnes mains

chauffage ethanol

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 15 sur 49
Bonjour à tous
J’ouvre cette discussion pour vous faire part de mon expérience avec une cheminée bio éthanol que j’utilise depuis 1 mois.
Dans un premier temps ma maison est très bien isolée et entièrement électrique.
Ma facture chauffage à l’année avoisine les 350 € pour 150 m²
J’avais pensé à installer un poêle à bois ou à pellets mais l’acquisition + installation avoisinaient les 4000 € (poêle étanche car maison bien isolée).
De surcroit la corvée du bois et du pellet ne m’enchantaient guère.
Outre le fait que j’aime bien voir une flambée, j’ai pensé que le jour ou il y à une coupure d’électricité je n’aurais aucun système de chauffage en secours.
J’ai donc décidé d’acquérir une cheminée bio éthanol d’une puissance de 3,5 kw avec deux bruleurs pour un peu moins de 200 €.
Par précaution j’ai installé un détecteur de monoxyde de carbone.
Pour le bio éthanol c’est du 100% made in France acheté sur le net.
Installation : mieux vaut être bricoleur la notice n’est que trop succincte
Look : franchement ça crache
Première crainte : l’odeur = j’ai été agréablement surpris par l’absence d’odeur.
Puissance de chauffe = aussi très agréablement surpris environ 3 degrés en moins de deux heures pour 80 m² de surface concernée.
Autonomie : pour la première soirée j’ai mis 1,2 litre donc 0,6 litres par bruleur et la surprise 3 heures d’autonomie.
Donc à mon avis les avantages
Apporte un plus à votre séjour (look)
Pas d’odeur si utilisation liquide bio ethanol de qualité
Installation facile
Prix d’achat faible
Pas de nécessité de conduit vers l’extérieur
Réel chauffage d’appoint ou de secours
Autonomie de mes bruleurs (1,5 litre chaque)
Maintenant les reproches:
Si vous avez une maison humide oubliez la combustion du bio ethanol rejette de l’eau donc à utiliser uniquement avec une maison saine.
Économie : pas réellement à environ 2.10 €/litre on connait mieux
Bruleur sans système d’allumage donc briquet long obligatoire
Remplissage des bruleurs délicat
Voila en ce qui concerne mon point de vue j’attends vos retours d’expérience.
A++

—–

Bonsoir,
Je suis surpris par cet engouement durable au delà de l’effet de mode pour la cheminée ou poële à l’éthanol.
Peut on le considérer comme un possible chauffage d’appoint ? j’en doute, nous sommes loin des performances et de la commodité d’utilisation des poëles japonais à pétrole.
Cette idée d’un détecteur de monoxyde de carbone ne me semble pas d’une grande efficience car la probabilité de formation de CO est quasi nulle. A mon sens le risque premier n’est pas celui là, c’est le risque d’incendie et de sérieuses brûlures.
Si on y regarde de plus près, la combustion complète est élémentaire
C2H5OH + 1/2 O2 > CO2 + 2H2O
Pour la combustion incomplète ça se complique car elle ne semble pas pouvoir se dissocier de la production de noir de carbone, ce qui implique une flamme jaune. Cette équation ne peut être équilibrée, et la formation de monoxyde ne peut pas être totalement écartée.
Ce que l’on constate est qu’il y a émission de GES. Il est donc normal de se pencher sur le « bilan vert » de la production et de la combustion de ce
« bio-éthanol ».
Chez nous, la filière est l’ETBE et le gain annoncé, exprimé en émission de GES est < 20% (comparé aux carburants/combustibles fossiles). Nous sommes loin de l'exigence de la directive européenne applicable au 01/2017 qui est de 50%. C'est loin d'être gagné !
GES = gaz à effet de serre.
Cdt.
Bonjour, Autant refaire le point de la situation sur les prix et les dangers! Quelle énergie chauffe le plus ? Pétrole, éthanol, électricité
Le mieux est de comparer les prix du kWh pétrole, éthanol, électricité
(Sur le plan thermique, il n’y a aucune différence entre l’éthanol et le bio éthanol) Le pétrole :
A un pouvoir calorifique de 9800 Wh par litre
Le prix du bas de gamme est pour le PTX 2000 : 1.08 € le litre
Le prix du milieu de gamme, Pétrole Pure ZIBRO 1.46 € le litre
Le prix du Kistal ZIBRO 1.82 € le litre
Pour les calculs, nous allons prendre le prix moyen TTC de 1.50 € le litre
Le prix du kWh est de 1.5 / 9.8 = 0.15 € L’éthanol :
L’éthanol a un pouvoir calorifique de 5200 Wh par litre
Nous allons prendre le prix de 2.10 € le litre.
Le prix du kWh est de 2.1 / 5.2 = 0.4 € L’électricité :
Le kWh est d’environ 0.15 € Conclusion :
Il n’est pas plus cher de se chauffer avec un bon radiateur électrique qu’avec du pétrole.
Il est 2.6 fois plus cher de se chauffer à l’éthanol qu’à l’électricité ou pétrole. Le danger de l’éthanol ou bio éthanol sur la santé
La combustion de l’éthanol dégage de l’eau mais aussi du monoxyde de carbone et des particules noires de carbone.
Or le monoxyde de carbone est un gaz toxique vicieux car il est incolore, inodore et bloque les échanges de dioxygène avec l’hémoglobine du sang au niveau des poumons.
Qu’est ce que le monoxyde de carbone (CO) ?
Le monoxyde de carbone est un gaz invisible, inodore, toxique et mortel qui intoxique gravement
chaque année 5000 personnes, dont 90 en décèdent.
Quels sont les effets du monoxyde de carbone sur l’homme ?
Il agit comme un gaz asphyxiant très toxique qui prend la place de l’oxygène dans le sang. Il provoque
maux de têtes, nausées, fatigue, et dans les cas les plus graves le coma voire le décès. En moins d’une
heure, ce gaz peut s’avérer mortel.
Les personnes intoxiquées peuvent selon le niveau de gravité être pris en charge par les services
d’urgences, hospitalisées ou placées en caisson hyperbare pendant quelques heures.
Quels sont les appareils de chauffage non raccordés à un conduit de fumée qui dégagent du monoxyde de carbone ?
Tous les appareils qui fonctionnent avec une énergie combustible comme le gaz (naturel, butane, propane), le petrole lampant, l’éthanol et bio éthanol.
L'ignorance vaut mieux que les fausses sciences
Merci pour vos contributions cependant comme je l'avais expliqué au début du post la rentabilité n'est pas le but recherché car j'ai une facture de chauffage de 350 € /an pour 150 m² en chauffage électrique.
Je considérè uniquement la cheminée bio ethanol comme un appoint très ponctuel.
J'avoue que le soir en revenant du travail une petite flambée est agréable.
Concernant cette cheminée je me place sur l'aspect plaisir et non rationnel.
Pour ce qui est du poêle japonais j'en avais une très mauvaise expérience dans ma précédente habitation (odeurs) et je pense qu'il doit polluer autant voir plus que le bio éthanol
Enfin j'avais vu que des fabricants français équipaient leur cheminée en détecteur de monoxyde de carbone c'est pour cela que j'en ai mis un chez moi.
Aussi je ne comprends pas pourquoi ce type de cheminée entraine autant de polémiques.
J'avais ouvert ce post uniquement pour faire partager mon expérience sans intérêts aucuns, je ne dis pas que c'est parfait mais à mon avis c'est mieux que le poêle japonais
Dernière modification par foxaero83 ; 17/11/2014 à18h33 .

salut,
Il n’y a pas de polémique !
Ton post aborde le chauffage éthanol sous un angle plutôt sympathique et économique.
Après l’avoir lu, un non spécialiste est mûr pour aller acheter un poêle. Il fallait donner une réponse informative précise, incontestable :
Comparer les prix de la chaleur entre le bioéthanol, le pétrole, l’électricité.
Donner les inconvénients sur la santé.
Lorsqu’on a pris connaissance de la réponse informative, on peut estimer que pour des raisons autres que techniques, on souhaite chauffer au bio éthanol, pétrole, gaz.
L'ignorance vaut mieux que les fausses sciences
Bonsoir foxero83,
Non, il n'y a rien de polémique en ce qui me concerne du moins, la cheminée à bois "à l'ancienne" dont je dispose ne fait pas beaucoup mieux. Quant à argumenter un bilan carbone de ce segment d'émission de GES, c'est pinailler sur l'épaisseur d'un trait.
Tout dépend de ce que l'on entend par détecteur CO, est-il actif, alarme relayée en alerte comme sur un poêle à pétrole (il coupe l'alimentation électrique), ou simplement passif, il se contente de sonner ?
Je le redis, de mon point de vue le risque majeur est l'incendie et l'engouement pour ce type de cheminée tant à diffuser ce risque.
Mais j'en conviens, l'utilisation d'alcool dénaturé à des fins de "coup de chauffe" ne date pas d'hier. Ceux qui ont "quelques heures au compteur" se souviendront peut être, lors des accouchement "ruraux d'hiver" des bassines entières d'alcool qui flambaient pour tenter de dépasser les +10° dans la pièce. En plus des traditionnelles bassines d'eau chaude celà va de soit
Cdt.
Salut,
Ta cheminée à bois à l’ancienne ne fonctionne pas comme la cheminée bioéthanol !
Ta cheminée à bois évacue les gaz brulés à l’extérieur par un conduit de fumé. Aucun CO dans la maison.
La cheminée au bioéthanol n’a pas de conduit de fumée, elle évacu les gaz brulés dans le local ou elle se trouve. Tout le CO dans la maison.
La différence n’est pas dans l’épaisseur d’un, trait
L'ignorance vaut mieux que les fausses sciences
Bonjour,
Ce dont je parlais était l'empreinte carbone.
Quant aux cheminées à éthanol, si la grande majorité est de conception minimaliste et sans évacuation, il en existe avec raccordement. C'est même très courant d'en trouver dans des hôtels en Italie ou aux USA. Mais là il s'agit vraiment d'équipements sécurisés, glace frontale, foyer de type mur de flammes, asservissement des sécurités d'allumage/extinction,.....dont la vocation n'est pas de chauffer.
Bien évidemment ce n'est pas le même tarif, peut être également une autre règlementation.
Chez nous, c'est toujours le même problème on taxe d'entrée, on réfléchit ensuite si et si seulement la pression populaire devient trop forte. Il est patent que l'E85 est un échec, alors après tout si on trouve un moyen pour réduire l'excédent d'éthanol,.....on laisse faire.
Cdt.
Merci à tous
Mon détecteur de co2 est passif il sonne si l'on dépasse la référence mais rien à ce jour malgré la proximité de la cheminée bio éthanol
Mon post affirme bien que cet appoint n'est pas rentable (donc économique) mais convivial.
Comme annoncé je ne vends rien uniquement une expérience vécue.
Lorsque j'étais à la recherche d'infos j'aurais aimé lire ce genre de post objectif.
En ce qui concerne le risque d'incendie la cheminée est fixée sérieusement au mur.J'ai fait l'acquisition d'un extincteur 1 kg pas acquis de conscience.
Maintenant ceux qui veulent parler scientifique et les impacts sur la santé :
- Ils ne mettent jamais d'encens ni de bougies parfumées
- Ils n'utilisent jamais d'insecticides à la maison
- Ils n'utilisent jamais de Febr....e pour couvrir les odeurs
- Ils n'utilisent jamais de javel
- Ils n'utilisent jamais de produits ménagers autres que bicarbonate de soude+vinaigre blanc+savon noir
- Ils n'ont pas de meubles en kits
- Les meubles en massifs ne sont pas traités
- Leur charpente et leur fermette ne sont pas traitées
- Leur peintures sont garanties 100% sans émanation
- Ils n'ont pas d'animaux domestiques
- En voiture en hiver ils roulent toutes les fenêtres ouvertes
- Ils n’ingèrent pas de médicaments en dehors de toute nécessité impérieuse
- Ils ne fument pas
- Ils ne vapotent pas
- Ils portent un masque respiratoire lorsqu'ils vont en ville
- Ils sont sûrs à 100% de l'origine et de la fabrication de tous leur aliments et boissons
- Ils n'utilisent pas leur téléphone portable
- Ils ne sont pas entourés d'ondes Wifi
- Ils ne baisent pas .............................................
Brefs ils ne vivent pas ! ils sont presque morts !
Certes j'utilise pour me faire plaisir une cheminée bio éthanol, et si j'en meure prématurément (reste à prouver) bonne nouvelle vous n'aurez pas à cotiser pour ma retraite !
Cordialement
Bonjour foxaero83,
Excellent ! et en plus ça doit soulager
Maise n'est peut être pas aussi décalé qu'il y paraît, progressivement on rabotte ici et là, telle la probable prochaine interdiction d'utilisation des cheminées à foyer ouvert,....(voir état liberticide,...pensée unique,...impérialisme vert,.... )
Ce doit être quelque chose du genre que les belges appellent, je cite : "la merditude des choses"
Cdt.
@ foxaero83 Je suis entièrement d’accord avec les arguments que tu donnes.
En dehors de ça, il n’est pas normal de constater qu’il y a une dissimulation volontaire d’information sur le pétrole « Clam » et l’éthanol
Une explication ! ! Donner des informations sur la quantité de chaleur fournie lors de la combustion, et la quantité de CO + CO2 évacuée, serrait néfaste sur le plan commercial.Cette dissimulation volontaire d’information sur les combustibles a valeur de mensonge
Sur les étiquettes actuelles collées sur les bidons on peut y lire :
- Combustible pour poêles à pétrole, (ou éthanol)
- Contenance : 20 litres
- Grande efficacité,
- Prix du bidon de 20 litre Sur ma bouteille de lait écrémé , parmi les nombreuses informations techniques, il y :
«Valeur énergétique pour 100 ml 139 kJ (33kcal) »
Pour le pétrole et l’éthanol qui ont pour vacation de chauffer, il n’y a rien sur la valeur énergétique, pourquoi ! !
.
Sur les bidons on devrait pouvoir y trouver les informations suivantes :
A titre d’exemple :
Pour le pétrole :
Prix du bidon de 20 litres :30 €
Prix de la chaleur procurée en kWh 0.15 €
Capacité énergétique par litre : 9.8 kWh
Quantité de CO + CO2 émis par kWh 260 gr Pour l’éthanol :
Prix du bidon de 20 litres :42 €
Prix de la chaleur procurée en kWh0.40 €
Capacité énergétique par litre :5.2 kWh
Quantité de CO + CO2 émis par kWh fourni260 gr
Pour mémoire, le kWh électrique est à 0.14 €
La (DGCCRF) direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes a entre autres pour mission, je cite : « Fixer les règles relatives aux pratiques commerciales et à l’information des consommateurs »
Pourquoi n’aurait-on pas autant d’exigence sur le pétrole clam, l’éthanol, que sur le lait écrémé bas de gamme de chez CORA, AUCHAN, CARREFOUR,
L'ignorance vaut mieux que les fausses sciences
Bonjour,
C'est une très bonne idée que ce retour d'expérience circonstancié.
Merci pour l'ensemble des échanges et notamment pour les réactions qui permettent de choisir en toute objectivité !
Cordialement.
Michel
bonjour, Et bien moi, ça ne me tente vraiment pas du tout.
Dans la jeunesse, on ne chauffait pas les chambres, et lorsqu'on était malade, on allumait un peu d'alcool à brûler dans un récipient émaillé.L'effet était surtout psychologique, et en plus ça puait.
Je ne garde pas un bon souvenir de ça, et ces engins me rebutent complètement.
Par contre un bon poêle à bois qui chauffe sainement une pièce, ça, oui...
bonjour, Et bien moi, ça ne me tente vraiment pas du tout.
Dans la jeunesse, on ne chauffait pas les chambres, et lorsqu'on était malade, on allumait un peu d'alcool à brûler dans un récipient émaillé.L'effet était surtout psychologique, et en plus ça puait.
Je ne garde pas un bon souvenir de ça, et ces engins me rebutent complètement.
Par contre un bon poêle à bois qui chauffe sainement une pièce, ça, oui...
Re bonsoir j'avais oublié :
Pour ceux qui suivent les infos actuellement sur Paris une polémique est en train d'enfler concernant le rejet des particules fines et l'utilisation des cheminées et poêles sur la ville.
Sachant que nos gouvernants sont brillants pour la création de taxes je pense qu'à terme il vont nous inventer un impôt pour la pollution engendrée par les cheminées et poêles.
Pour ma part ma cheminée bio m'à couté 150 € donc j'aurais perdu 150 €, mais je ne paierais pas cet impôt
A++
Page 1 sur 4 1 2 3 Dernière Aller à la page:
Par fred78000 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par chryskiki dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par chryskiki dans le forum Bricolage et décoration
Par ocoquet dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement22h37 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

chauffage ethanol

S’inscrire

Se connecter

Panier (0)

ACTUALITÉS

SIMULATEURS

SERVICES

VIDÉOS

FORUM

ÉVÉNEMENTS
Toute l’information juridique et patrimoniale pour prendre les bonnes décisions

Accueil
>Immobilier
>Economies d’énergie
>Les cheminées à l’éthanol : vrai chauffage ou gadget ?

Augmenter la taille du texte

Diminuer la taille

Poser une question sur le forum

Ajouter aux favoris

Réagir

Janvier 2009 Le Particulier pratique n° 342, article complet. Auteur : COUNE (Isabelle)

Mots-clés :

CHAUFFAGE

,
CHAUFFAGE INDIVIDUEL

,
CHEMINEE

,
EQUIPEMENT DOMESTIQUE

,
SECURITE

Simulateur de diagnostics immobiliers
Déterminer la consommation de votre logement
Simulateur de crédit

Indice des prix à la consommation INSEE 2017
Indice du coût de la construction (ICC) 2016 2017
Fioul domestique : prix moyen mensuel 2016 2017

Opposition à la cession de ses coordonnées
Acceptation de la proposition d’achat du voisin
Mise en demeure du voisin de cesser l’empiètement

Résilier son assurance habitation – Conditions, délais et démarches
Garantie des vices cachés et garantie de conformité
Durée de validité d’un ticket de loto ou de grattage gagnant

Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment
Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie
Conseil National de la Consommation

Les labels de qualité

En pratique

Civilité
Madame
Monsieur

Montant d’imposition
0 – 2500 €
2500 – 5000 €
5000 à 10 000 €
plus de 10 000 €

Vos objectifs
———————————-
Réduire mes impôts
Me constituer un patrimoine
Me créer un complément de retraite
Protéger ma famille

http://prix-immobilier.leparticulier.fr/minimap

http://prix-immobilier.leparticulier.fr/miniform

Cookies

|

CGV

|

Contact

|

Allô Conseil

|

Mentions légales

|

Qui sommes-nous ?

|

Charte du forum

|

Index

|

Plan du site
|Places de spectacle|Sélection

eNrFV9ty2jAQfe9XePxuCwgh0DHJtGnSMtNMUgLTvjHCXoOIkBxduPTrKxvSmNZuUjsa3iytfM5qtdo9Ci42S+qsQEjCWd9t+g3XARbyiLBZ3x2Prr2ue3HuvAsWeIXz6zp+Y9Jqu05IsZR9NzX7U8BM+j9uvn4CgwDCNT86AZ8uIFQHC7Ui1P+C5fwGJ9kiJ1hxEjlLUHMe9d1Eq920E0gljCvnCRcK00usYMbFNkD76YM14aTZbJ6eNQ+sAUqRX8VB5HcuHmSCQ7gTfEUiiIqJYkwlVGWJ19EdVvMBi3kxOgon7d7ZaQtRkF44hyVhYL6wRz0Dihmn3kpgYkxYxzGegce1N8PRDFRVn9ZP+y72aDFpV4/pWIL4itnMbkgvOVOwUWlkiwmqYuvUfR5iWhIbYNVDc5cltcXACHi8B7Gi8I/AoIjIhOKtv5BJDZ5vGsT2PhsW85Cov0/sqixTLGEsaDH8XKnkPULr9dqnkGChSKgpAeHHAtXYlrW8EiC5FqbSlCIvwqU8Qi0wVZCwiK9lsVdKaKiR8VhgYwdhCr/FvA+1EMDUK9pFr9ute3+fWCzuh8gBuxYmFW/jmJRV6Tonk+TO5Q/0V7XvcoZ8AThENhYsBN4eQFPTKfxdGXEdCmym5kZt/Mba05gEhU3fbTzP50717xqT2Z+DkY0y6iffc7YA7TZcodEJajUFLtVmn2oEpEUmvMCbITwOSrA/GLNxRXkNr9nunZ40O61e66TTqakQshZrNX7DXMW1SvRx16cscui9pnprSbJT2cWoD2m5bHRbJ5WLcj5/37qZPqanOhLm/UENR0nM0ZwvAR3IA6T4MsSqg9YwxUki0fD2dnSErpvoaVmXqqWZdBW9dCTlYU7R1B0NUo2HA3ti1bwWysUq05SiCogvOn68mJa8Nivt1GgePaXE3BjCmU0BZ0t27yzFmJ+vRjW687PHdlXAobS1yLW/avsH5NtrTnNrXn6cptemKsFPzkqk8i6Ja6jxq/+Pd05YBijVuubjF3f1PS4=
Disposer de la chaleur d’une flamme dans tous les endroits où il n’est pas possible d’installer une cheminée traditionnelle, voilà ce que promettent les brûleurs à l’éthanol.
Qu’elles se présentent sous la forme d’un simple bloc de combustion ou d’un cadre accroché au mur, d’un appareil posé au sol à l’allure de poêle scandinave ou d’une coupe de feu agrémentant une table basse, ces cheminées, essentiellement destinées au marché urbain, très décoratives, investissent en force nos intérieurs. Sans raccordement ni conduit (l’éthanol est un alcool pur qui ne produit pas de fumée), elles ne nécessitent aucune mise en œuvre, et permettent de s’affranchir des contraintes de ramonage, de nettoyage de l’âtre et du stockage des bûches. à la croisée entre appareils de décoration et de chauffage, surfant sur la vague écologique – leur combustible est, le plus souvent, d’origine végétale –, elles étaient très représentées au dernier salon Maison & Objet à Paris. Certaines, la Malle à feu d’Atria par exemple, peuvent même être déplacées d’une pièce à l’autre, et jusqu’au jardin. Un véritable succès 
Cependant, tous ces équipements ne se valent pas en matière de qualité des ­matériaux et des assemblages ou de fiabilité des dispositifs de sécurité. Les fabricants travaillent de concert avec l’Association française de normalisation (Afnor) à l’élaboration d’une norme, qui devrait voir le jour en 2009, fixant des exigences de sécurité pour tous les matériels mis sur le marché. Après un avis rendu, en novembre, par le ministère de l’Industrie, la Commission de sécurité des consommateurs (CSC), également très préoccupée par les dangers que représentent les foyers à l’éthanol, vient à son tour d’en rendre un (consultable sur securiteconso.org). D’où l’importance de choisir un appareil sécurisé, et de se poser les bonnes questions.
Les “bio cheminées”, encore appelées “cheminées écologiques” ou “cheminées au bioéthanol”, n’ont de biologique que leur nom. Certes, elles sont alimentées par un combustible issu de la distillation de l’amidon ou de la fermentation de sucre (betterave, pomme de terre, maïs, colza et canne à sucre), qui peut donc être considéré comme biologique par opposition aux énergies fossiles. Toutefois, le terme “bioéthanol” est impropre, car ces ressources ne proviennent pas de l’agriculture biologique, mais plutôt de l’agriculture intensive (voir nos analyses sur l’écobilan, LPP n° 327). L’éthanol peut également être d’origine chimique (dérivé de produits pétroliers).
Le mot “bioéthanol” a été retenu aussi par l’industrie automobile pour son agrocarburant E85 – qui contient 15 % d’essence –, délivré à la pompe. Cet amalgame est dangereux pour l’utilisateur, qui risque un accident grave s’il alimente sa cheminée avec de l’E85. Enfin, il faut savoir que les dénominations “Bio-Cheminée”, “Cheminées Bio” et “Bio-éthanol” sont des marques déposées à l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi) par le fabricant Climart. Pour éviter toute confusion, il est donc plus correct de parler de “cheminées à l’éthanol”.
Ces cheminées étant montées sans conduit de fumée (d’où des émanations de résidus de combustion), elles offrent un fort rendement en chauffage, contrairement au foyer ouvert à bois, par exemple, dont 85 % de la chaleur s’échappe par ses fumées dans la cheminée. Certains vendeurs vous diront très justement qu’une cheminée à l’éthanol peut remplacer quatre radiateurs pour chauffer une pièce de 40 à 50 m2. Mais ils oublient de préciser qu’il ne faut pas la laisser fonctionner toute la journée à cause des dégagements toxiques et de l’humidité qu’elle produit. La plupart des vendeurs sont plus nuancés, et présentent ces foyers comme des équipements de décoration capables de réchauffer ponctuellement l’atmosphère. Le référentiel de la marque de certification volontaire NF est formel à ce sujet : il s’agit d’appareils dégageant des produits de ­combustion qui ne doivent être utilisés que de façon intermittente.
Ces cheminées ont effectivement un rendement important (près de 100 % de la chaleur est restituée), et si le pouvoir calorifique de l’éthanol est inférieur à celui du gaz, il est supérieur à celui du bois. Leur puissance est estimée à 2,50-6 kW en fonction du modèle choisi, ce qui permet de chauffer une pièce de 25 à 60 m²… mais uniquement en alternance avec un autre moyen de chauffage. Sécurité oblige 
Oui, comme toute combustion. Une combustion effectuée dans des conditions idéales (en laboratoire) ne dégage que du dioxyde de carbone (CO2) et de l’eau (H2O), ce qui est impossible à obtenir dans nos habitats, y compris avec des brûleurs très sophistiqués. Un excès ou un manque d’air modifient la combustion, qui produit soit du monoxyde de carbone (CO), qui peut être mortel, soit de l’oxyde d’azote (NOx), non dangereux mais irritant pour la gorge. Les cheminées présentes sur le marché il y a encore 2 ans diffusaient une quantité importante de CO. Certains brûleurs actuels ont changé de géométrie, amènent plus d’air et ont permis de diviser par trois le volume de CO dégagé (ce gaz est libéré surtout au moment de ­l’allumage et de l’extinction de l’appareil), pour atteindre désormais un niveau équivalent à celui des appareils mobiles de chauffage à combustion liquide. Les notices d’utilisation des fabricants précisent bien que les cheminées à l’éthanol doivent être installées dans une pièce ventilée, et ne sont destinées qu’à un usage intermittent. Quant au volume de CO2 produit, il ne serait pas plus important que celui dégagé par la ­combustion de deux bougies. Mais là encore, les chiffres manquent, la norme à venir devant nous éclairer à ce sujet.
Ces appareils sont à déconseiller dans une maison déjà humide, mais ne posent pas de problème particulier dans un local correctement ventilé.
Le plus important est de choisir une cheminée qui se ferme de façon étanche, permettant ainsi d’éteindre le brûleur en cas de problème de combustion ou d’incendie. En l’absence de ce dispositif, il faut laisser l’éthanol se consumer complètement, sans intervenir pour arrêter l’appareil ; sinon, l’alcool en ébullition reste confiné dans le bloc de combustion, s’évapore et dégage des gaz facilement inflammables, car le point éclair est bas. D’autre part, les vapeurs de l’éthanol au repos diffusent une odeur dans la pièce. Une fermeture hermétique évite ces dangers et désagréments. Elle est assurée selon différents principes. Alpatec intègre dans le brûleur une plaque coulissante qui permet de régler la hauteur des flammes et d’éteindre l’appareil en toute sécurité. Chez Climart, le brûleur se ferme grâce à un dispositif de roulement à billes.
Anticipant la future norme, 37,2 propose en option un système de sécurité autonome de contrôle de la flamme, du combustible et de la qualité de l’air par des capteurs. De plus, le réservoir d’éthanol doit être enlevé de l’appareil pour le remplissage. L’industriel considère, en effet, qu’une alimentation déportée incite l’utilisateur à le remplir lorsque la cheminée est allumée. De même, Brisach a prévu le démarrage automatique de ses cheminées et l’arrêt en cas de détection d’un seuil de CO2. Un récipient doté d’un bec verseur permet de doser précisément la quantité d’éthanol, et un système empêche l’introduction d’une grosse pompe dans le réservoir. Celui-ci ne peut s’ouvrir si l’appareil est encore trop chaud, et sonne, lors du remplissage, dès qu’il est plein aux trois-quarts. En fonction des fabricants, ces différents dispositifs de sécurité sont alimentés par des accumulateurs ou branchés sur secteur. Pour limiter la durée de la ­combustion à 3 ou 4 h, les réservoirs des cheminées Atria ont une capacité de 1 l. Et le remplissage déporté n’autorise à verser de l’éthanol que lorsque le brûleur est éteint.
Enfin, toujours pour des raisons de sécurité, les cheminées accrochées au mur doivent être isolées à l’arrière (Alpatec utilise une plaque isolante au feu en fibre de verre et silicate de calcium associée à une lame d’air). Quant aux appareils à poser au sol, plus ils sont lourds (certains pèsent jusqu’à 75 kg), moins ils risquent de se renverser.
Votre adresse est conservée par le Particulier,pour en savoir plus / se désinscrire

chauffage ethanol
Vous souhaitez en savoir plus sur les biocarburant et les cheminées éthanol ?Pourbien choisir votre cheminée , votre bioéthanol et vos accessoires, il est important de bien se renseigner.
Terranol met à votre disposition plusieurs guides d’information pour vous guider afin d’avoir le produit le mieux adapté à vos besoins et vos envies..

Le guide d’achat de la cheminée bio éthanol
En savoir plus sur le bioéthanol
Le bioéthanol et la sécurité
Les avantages d’une cheminée bio éthanol
Capacité de chauffage d’une cheminée bio éthanol
FAQ – les cheminées bio éthanol en 30 questions
Cheminées bio éthanol VS cheminées classiques

80 x 60 x 32 cm (L x H x P)
1 Brûleur de 1.5L, 1.8 kW/heure
55 x 55 x 17,5 cm (L x H x P)
1 Brûleur de 1.5 litres, 1.8 kW/heure
78 x 54 x 19 cm (L x H x P)
1 Brûleur de 1.5 litres, 1.8 kW/heure
60 x 60 x 21,8 cm (L x H x P)
1 Brûleur de 1,5 litres, 1,8 kW/heure

-Livraison
-S.A.V.
-Garantie échange standard
Sur la fiche descriptive de chaque bio-cheminée (ou brûleur au bioéthanol) est indiquée la puissance en kW.
Exemple :Pour laBio-cheminée STOCKHOLMla capacité de chauffage est indiqué à 5,2 kW.
A titre de comparaison, un chauffage électrique a en général une puissance qui varie entre 750 et 1500 watts. En hiver, dans un habitat moyennement isolé, un chauffage de 1 000 watts permet de chauffer à 20°C environ, une surface de 8 à 10 m2.
Le coût du combustible bioéthanol est équivalent à celui du bois.
Mètres carrés chauffés à environ 20°

chauffage ethanol
Vous souhaitez en savoir plus sur les biocarburant et les cheminées éthanol ?Pourbien choisir votre cheminée , votre bioéthanol et vos accessoires, il est important de bien se renseigner.
Terranol met à votre disposition plusieurs guides d’information pour vous guider afin d’avoir le produit le mieux adapté à vos besoins et vos envies..

Le guide d’achat de la cheminée bio éthanol
En savoir plus sur le bioéthanol
Le bioéthanol et la sécurité
Les avantages d’une cheminée bio éthanol
Capacité de chauffage d’une cheminée bio éthanol
FAQ – les cheminées bio éthanol en 30 questions
Cheminées bio éthanol VS cheminées classiques

-Livraison
-S.A.V.
-Garantie échange standard
Oui, en moyenne, une cheminée qui dispose d’un bruleur de 1.5L aura une puissance thermique de 2.1 à 2.5 kW/h et chauffera une pièce d’environ 20m2. Pour en savoir plus Notre guide capacité de chauffage .
Oui, vous pouvez éteindre la cheminée avant que la totalité de l’éthanol soit brulé. Il est toutefois recommandé de le laisser bruler jusqu’à qu’il s’épuise. Le mécanisme d’arrêt vous permet lorsque vous quittez la maison de ne pas laisser le feu sans surveillance.
Allumez le bruleur avec unbriquet pour cheminéeou de longues allumettes (n’utilisez surtout pas de petites allumettes).N’allumez jamais le brûleur par le hautmais par le côté, gardez une distance de sécurité. Faites attention à ce qu’aucun de vos vêtements et aucune partie de votre corps ne se trouve au dessus de la flamme. Aucun résidu de carburant ne doit être sur vos mains,la bouteille de bio éthanol doit être bien referméeavant d’allumer le brûleur. S’il reste du bioéthanol dans le foyer d’une précédente utilisation, ouvrez le brûleur et attendez au moins 10 minutes que les gaz emprisonnés s’évaporent avant de l’allumer.
Nos cheminées sont conçues pour être installées le plus facilement possible. Il n’y a pas de raccordement, de conduit d’évacuation ou de tuyau.
Il n’y a pratiquement pas de montage. Nos produits sont conçus pour être fixés rapidement et utilisable immédiatement. Le montage de la cheminée prend une quinzaine de minutes.
Oui, attention néanmoins à utiliser des vis en rapport avec votre mur, s’il est en Placoplatre il est obligatoire d’utiliser des chevilles spéciales placo.Renseignez vous dans votre magasin de bricolage habituel.
Nos produits sont conçus pour être facilement installé. Les cheminées mobiles sont immédiatement opérationnelles. Aucun travail d’installation n’est à prévoir. Les cheminées murales peuvent être installées par un bon bricoleur ou un chauffagiste de votre choix. Les consignes d’installation complètes sont fournies avec la cheminée.
Oui, il suffit de poser le brûleur à la place des bûches.
Nettoyage des brûleurs :Ils sont en Inox, il est recommandé de les nettoyer avec un chiffon doux pour ne pas les rayer. Nous vous conseillons un produit nettoyant à PH Neutre.
Nettoyage de la cheminée :Il se fait de manière très simple avec un chiffon doux pour ne pas rayer la cheminée à l’aide d’un produit ménager classique. Il est fortement conseillé de ne pas utiliser des produits comme l’essence, l’acétone ou encore le white-spirit. Ces matières et produits seraient susceptibles d’altérer les peintures des cheminées et également l’inox de votre brûleur.
Oui en fonction de la place disponible et sans obturer le brûleur.
La consommation mentionne la consommation pour l’ensemble des brûleurs de la cheminée.
Certains modèles permettent de régler l’intensité des flammes des brûleurs pour une flamme plus ou moins grande.
Nous vous déconseillons de les installer à proximité d’endroits sensibles (arrivée ou stockage de gaz notamment). Les cheminées doivent être installées dans une pièce de 35-40m2 minimum, pourvue d’une bonne ventilation, sans pour autant créer de courant d’air.Elles ne conviennent pas pour des pièces inférieures à 30m2 . Si vous utilisez une cheminée au bio éthanol dans une petite pièce, les portes doivent être laissées ouvertes.Il est déconseillé de les installer dans une chambre, une salle de bain ou une pièce située en dessous du niveau du sol.La pièce dans laquelle est installé le foyer doit être régulièrement aérée. Cette pièce doit être équipée de dispositifs permettant un renouvellement normal de l’air.
Vous pouvez acheter du Bio Ethanol dans les supermarchés ou les quincailleries. Certains carburants sont de meilleures qualités que d’autres. Renseignez vous sur la qualité !
En général 5 Litres de Bio éthanol brulent entre 7 heures et 20 heures suivant la taille et la largeur du foyer. Vous pouvez contrôler cette combustion en ouvrant plus ou moins le foyer.
Le Bio éthanol est biodégradable, miscible dans l’eau et quand il brûle l’émission résiduelle est du dioxyde de carbone et de la vapeur d’eau. Il est entièrement composé de produits biologiques.
Le Bio Ethanol est un alcool absolu, produit par la fermentation de sucres issus de produits agricoles et forestiers principalement la canne à sucre, les pommes de terre, les bananes, la betterave et récemment des céréales telles que le blé.
3 conditionnements existent : 12 bouteilles de 1L (12 Litres), 4 bidons de 5L (20 Litres), 3 bidons de 5L (15 Litres)

Il est indispensable d’utiliser uniquement du bioéthanol destiné à l’usage des cheminées Bio Ethanol (le bioéthanol pour automobile en vente dans les stations service contient de l’essence, il ne faut pas l’utiliser !)
Le résultat de la combustion du Bio-Ethanol est de l’eau, de la vapeur et du dioxyde de carbone. Les émanations de CO2 de nos cheminées et brûleurs sont équivalentes à moins de 4 bougies. Néanmoins, il est préférable d’aérer régulièrement la pièce.
Le bio éthanol liquide ou en gel est facilement inflammable. Il ne faut pas stocker le bio éthanol liquide ou en gel aux abords et dans la même pièce que le brûleur et la cheminée, ni de tout autre objet, gaz ou liquide inflammable. Privilégiez pour le stockage un lieu frais et à l’abri du soleil et de toute source de chaleur. Ne pas stocker de grande quantité. Conserver hors de portée des enfants et des animaux.
La combustion de certaines substances ajoutées au Bio Ethanol peut provoquer une légère odeur à l’allumage et se dissipe rapidement. Il y a aussi une légère odeur lorsque la flamme s’éteint, comme lorsque vous soufflez une bougie. L’odeur va bientôt se dissiper dans l’air.

chauffage ethanol

cuisine

chambre

salon

salle de bains

autres pièces

outdoor

visites privées

maison pratique

tendances

SETMYSTYLE

Couleurs
Décoration et aménagement
Chauffage climatisation
Bricolage
Construction et Rénovation
Déco écolo
Calculatrices
La cheminée éthanol : tout ce qu’il faut savoir
À voir sur le même thème :Un appartement en rez-de-chaussée transformé en petite maison
Décrivez en détails la raison de votre alerte :

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté laCharte
La cheminée éthanol, comment ça marche ?C’est plutôt simple puisque la cheminée éthanol repose sur le principe d’un brûleur et d’un combustible associés. Concrètement, on remplit le réservoir de la cheminée d’un combustible biologique. Il s’agit de l’éthanol – appelé également bioéthanol – et issu de matières végétales, la plupart du temps de betteraves. En passant par le réservoir, il gagne ainsi le brûleur, qui contient le liquide de combustion. Reste plus qu’à allumer la cheminée éthanol à l’aide d’une longue allumette par exemple et à profiter de la convivialité et de la chaleur de votre feu. Attention, tous les professionnels déconseillent d’éteindre manuellement la cheminée bioéthanol. Pour le fabricant Afra, « en étouffant la flamme on confine l’alcool en ébullition dans un bloc de combustion qui, quand il ne brûle pas, s’évapore et dégage des vapeurs facilement inflammables (…).Par ailleurs, les vapeurs de l’alcool au repos peuvent dégager une odeur dans la pièce. » Sans compter qu’il est très dangereux de laisser un combustible dans une pièce à vivre, qui plus est à portée des plus jeunes. Côté tarif, la fourchette est large puisqu’on trouve des modèles aux alentours de 100 euros et d’autres allant jusqu’à 1500 euros.
Cheminée éthanol Lima La cheminée éthanol, les avantages Une cheminée qui s’installe sans conduit, c’est presque un tour de magie. Conséquence, la cheminée éthanol est mobile : elle se pose sur une table basse, s’installe au sol, s’encastre ou se suspend au mur et peut même changer de pièce. La bonne idée si vous possédez déjà une cheminée mais qu’elle est hors d’usage ? Installez votre cheminée éthanol à la place des bûches. Votre feu ne crépite pas mais les flammes – bien réelles – n’entraînent ni poussières, ni cendres, ni suie et donc, ne nécessitent pas d’entretien. La cheminée bioéthanol devient un vrai élément de votre déco. Bien souvent dotée de lignes contemporaines, épurées et zen, elle s’adapte à tous les styles. En résumé, la cheminée éthanol est fonctionnelle, conviviale et design. Pas mal, non ?
La cheminée éthanol, les inconvénients et les risques La cheminée éthanol est avant tout esthétique et elle ne peut en aucun cas remplacer un chauffage. C’est loin d’être la plus grosse critique faite à cettecheminée décorative . En 2008, La Commission de la sécurité des consommateurs (CSC), soutenue par l’UFC-Que Choisir réclame la fin de sa commercialisation. Motifs ? Elle « révèle des risques sérieux d’intoxication, de brûlures graves et d’incendie. » Plusieurs années après, les cheminées éthanol sont encore en vente mais leur commercialisation est désormais encadrée et lanorme NF 35-386 a été instituée . Mais attention : elle n’est pas encore obligatoire. Veillez donc à privilégier un modèle qui s’y est soumis et achetez votre chauffage éthanol uniquement chez des professionnels. Des mesures de précaution s’imposent également au moment de l’installation. Le fabricant Terranol conseille de la placer « dans une pièce de 35-40m2 minimum, pourvue d’une bonne ventilation » et d’éviter les chambres et la salle de bains.
La cheminée éthanol : tout ce qu’il faut savoir
Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vousconnecter .
Les offres de produits marchands proposées sur marieclairemaison.com proviennent de marchands référencés à titre payant

chauffage ethanol
Frais d’expédition (TTC) Livraison offerte !
Continuer mes achats Régler ma commande
>La cheminée éthanol chauffe t’elle ?
Les faits marquants 3 heures d’autonomie Autonomie identique à de nombreux brûleurs qui seront l’objet d’un test, à savoir 3 heures à pleine ouverture sur l’intégralité de la combustion. + 10.1 degrés La journée froide de février nous fait tout de même démarrer notre test à 12 degrés. On arrive à une température de confort (>20°) au bout d’une heure 3/4. En fin de combustion nous dépasserons les 22°. Éléments d’hygrométrie L’hygrométrie de la pièce reste stable tout au long de ce test. On enregistre une hausse de 6% en début de test puis on retrouve un pourcentage analogue à celui de départ en fin de test. Autonomie 3h Puissance 2.7kW Litrage 1.5L
Les faits marquants 5h50 heures d’autonomie Autonomie longue portée puisque la flamme s’éteint presque 6 heures après le lancement de la flambée + 10.5 degrés Malgré une journée où la température extérieure ne décolle pas, on arrive à apporter beaucoup de chaleur dans notre pièce-test. Partant de 12°, nous atteindrons en fin de combustion les 22.5°. Éléments d’hygrométrie On restera tout au long du test dans la zone de confort. Une hausse d’humidité se fait sentir en début de combustion mais il est important de voir que la température extérieure était basse au jour du test, ce qui fatalement affecte le taux d’humidité : la pièce était plus sèche qu’à l’habitude ! Autonomie 5h30 Puissance 3kW Litrage 1.5L
Les faits marquants 3 heures d’autonomie Notre test nous confirme qu’un brûleur ouvert à son maximum est capable d’une autonomie de 3 heures. + 13 degrés Vous ne rêvez pas ! Nous partons de 15° pour atteindre les 28° en fin de combustion. On constatera que le test est effectuée sur une journée « douce » à la vue de la température extérieure. Éléments d’hygrométrie Le taux d’humidité dans la pièce monte de 3% la première heure. L’atmosphère de la pièce est ensuite plus sèche, elle descend continuellement pour atteindre 55% en fin de test. Loin d’être augmentée par la combustion, l’humidité résiduelle de la pièce à tendance à baisser. Autonomie 3h Puissance 3kW Litrage 1.8L
Les faits marquants 4h30 d’autonomie On étend l’autonomie d’une heure 1/2, simplement en fermant le bloc de combustion de moitié. C’est tout l’avantage d’un foyer réglable – comme l’est la majorité des brûleurs qui équipent nos cheminées éthanol. + 11.9 degrés On plafonne cette fois-ci à 26.5°, performance plutôt importante. On réalise également une consommation d’éthanol moindre sans pour autant que la température intérieure n’en pâtisse. Éléments d’hygrométrie Même si elle est plus importante que lors du test de la veille, l’humidité présente dans l’air reste dans un seuil dit « de confort ». Le taux oscille entre 68 et 62% et évolue tout au long de la procédure. Autonomie 4h30 Puissance 3kW Litrage 1.8L
Les faits marquants 6h d’autonomie Bien que notre test est été réalisé à l’ouverture maximale sur toute sa durée on enregistre une belle autonomie, doublée en rapport à celle d’un produit conventionnel. + 13 degrés Pas de surprise sur la capacité à chauffer de ce brûleur. Malgré un temps extérieur plutôt froid et venteux, malgré une pièce chaufée à 13 degrés en début de test, on arrive à dépasser les 26°. Performance à saluer ! Éléments d’hygrométrie Mentionnons avec ce brûleur une oscillation légère de la courbe d’humidité intérieure de la pièce. Légère augmentation (+5%) en début de test, puis on retrouve en fin de combustion un taux légèrement inférieur à celui du début. Autonomie 6h Puissance 3.3kW Litrage 2L
Nous avons l’habitude, que ce soit par voie téléphonique ou par mail, de dialoguer avec vous – nos clients. Nous avons décidé de réaliser un ensemble de tests, certains d’entre vous semblant sceptiques à l’idée qu’ une cheminée fonctionnant à l’éthanol– bien qu’elle intègre une flamme – puisse avoir un effet quelconque sur la température de la pièce qui l’accueille. Nous allons donc sur cette page passer au crible l’intégralité de nos brûleurs – ce qui nous permettra de déterminer si oui ou non, un poêle bio éthanol est capable de chauffer .
Nous utilisons une pièce que nous pourrions définir comme étant banale : elle est carrée, dispose d’une hauteur de plafond 2,50m, est isolée au standards actuels. Périodiquement, on fait un relevé de la température intérieure, de la température extérieure, de l’ hygrométrie à savoir le taux d’humidité de la pièce . ce dernier facteur est important à prendre en compte, car il est tout autant déterminant que la température lorsqu’on parle de confort dans la pièce. On estime commumément qu’un bon taux d’humidité est compris en 45 et 70 %.Le bloc de combustion que nous utilisons ne sera couplé à aucun autre système de chauffage .
Nous commencerons la combustion avec un brûleur froid : lors des 10 premières minutes, la flammes est assez basse et bleue. Elle gagne en intensité surtout en son centre au cours des 10 minutes suivantes pour arriver à son niveau « normal » après 20 à 25 minutes de combustion, avec une belle flamme bien orange, en tout point similaire à celle d’un feu de bois traditionnel. Il faut comprendre que le brûleur est chaud et c’est à ce moment précis que la combustion de l’éthanol s’opère de façon optimale.
Ce nouveau brûleur présente le double intérêt d’êtrecelui qui équipe un grand nombre de nos cheminéesmurales comme de sol, tout en étant adapté à une pièce aux dimensions standards, ressemblant à notre local-étalon. Nous ne réaliserons le test qu’à pleine ouverture.
Légèrement plus puissant que le brûleur précédemment testé (300 watts soit +10%), ce nouveau foyer est également bien représenté dans notre catalogue. Passons le également en revue.
comparatif des blocs de combustion ethanol 1.5 litres
Comparatif des brûleurs bioéthanol 2.7 et 3 kW
Ces brûleurs, les deux premiers à faire l’objet de tests dans nos locaux,sont également ceux qui équipent la majorité des cheminées éthanol que nous commercialisons: il disposent d’un réservoir de contenance identique (1 litre 1/2) et d’une puissance relativement similaire. Sur l’image on distingue en partie haute le modèle 3kW, et en bas le modèle 2.7kW.
Nous recommandons de les utiliser dans des pièces dont la superficie au sol est comprise entre 15 et 30 m2, où ils sauront apporter l’appoint nécessaire – si tant est que l’isolation soit correcte. On remarqueraen mettant en correlation leurs courbes de puissanceque :
– Le bloc 2.7 kW connait une montée en température plus rapide, mais une autonomie mois étendue : il semble adapté pour une utilisation sur une durée plus courte (ex : soirée) ;
– Le bloc 3kW monte en température moins vite mais reste plus autonome : il conviendra plus à une utilisation étendue dans le temps (ex : après-midi).
Le premier test sera l’occasion de connaître la chaleur restituée par une cheminée produisant le maximum de sa capacité. Nous utiliserons le brûleur 1.8L/3.5kW que nous laisserons ouvert au maximum pendant toute la durée de la combustion.
Les divers tests présents sur cette page nous permettent d’affirmer qu’une cheminée bioéthanol est capable de chauffer – même sans être couplée à un système de chauffage traditionnel – tant qu’elle est capable de développer une puissance en adéquation à la superficie de sa pièce d’accueil. Le taux d’humidité relevé dans la pièce, loin d’être plus important à la fin du test qu’à son début, permet d’établir que le chauffage à éthanol ne produit pas de vapeur d’eau en excès.
Recevez avant tout le monde les bons plans et promos du site.
Du lundi au vendredi 9h/12H – 14h/18h. Tél. : 04 75 80 55 38
*La livraison est gratuite en France Métropolitaine dès 79 € d’achat.
Vous n’êtes pas satisfait ? vous disposez de deux semaines pour nous renvoyer votre colis.
Commandez sur notre site en toute confiance.

chauffage ethanol
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookie.En savoir plus
Brisach

Historique

Fabrication

Innovation

Un réseau d’experts

Installation pose

Garanties

Questions fréquentes

Innovation poêle

Innovation cheminée

Foyer (41)

Info foyers

Foyer bois

Foyer éthanol

Foyer gaz

Répartiteur d’air chaud

Insert (10)

Info Inserts

Insert à bois

Insert à pellet, à granulés

Profitez des offres spéciales sur nos cheminées et poêles : petits prix, remises, cadeaux…
Découvrez les nouveautés cheminées et poêles, les foires, les salons, et bien plus encore…
Une sélection d’articles pour en savoir plus sur nos cheminées et poêles et sur la marque Brisach
Vous cherchez un magasin de poêle ou un magasin de cheminée. C’est ici.
Vous voulez ouvrir un magasin Brisach. Prenez contact pour plus d’infos.
Vous avez découvert les nouvellescheminées éthanolappelées aussicheminée bioéthanolmais vous vous posez des questions. Vous avez lu de nombreuses informations contradictoires. Alors quel est l’intérêt d’une cheminée à éthanol, que faut-il connaître pour bien acheter ? Vous trouverez les réponses dans ce dossier.
Le principal avantage d’unecheminée bioest la possibilité de l’installer sans évacuation de fumée. La combustion de l’éthanol ne produit que de la vapeur d’eau et du CO² en faible quantité donc sans aucun risque de toxicité. Aucune particule, ni fumée n’est dégagée. La combustion est de 100% donc sans résidu, totalement propre. Si vous rêvez d’une cheminée en appartement, le foyer à éthanol est fait pour vous.
Au-delà de l’ installation sans conduit , la cheminée bio présente un avantage pour tous ceux qui ne veulent plus des contraintes du feu de bois. Avec l’éthanol, plus de corvée de bois, ni de nettoyage, le feu de cheminée s’allume instantanément sans effort. Installer un foyer éthanol dans une cheminée traditionnelle est possible et apporte un confort d’utilisation réel.
Chez de nombreuses marques, la cheminée éthanol se réduit à cela. Mais chez Brisach, fabricant de cheminée, vous trouverez de vrais modèles decheminée éthanol métalmais aussi en pierre. En effet vous pouvez équiper une cheminée prévue pour un foyer bois avec un insert à éthanol.
Et bien oui ! N’oubliez pas que le rendement est de 100% et que la puissance est d’environ 3.5 kW. Vous pouvez donc chauffer environ 40 m² sans problème. Mais si vous souhaitez un chauffage, il existe dessolutions de chauffageplus performantes. La cheminée éthanol est surtout fait pour produire une flamme décorative, une flamme plaisir. Voilà pourquoi Brisach a particulièrement soigné la beauté de la flamme produite par ses appareils à éthanol : jolie couleur jaune orangé, dansante, belle hauteur…
L’éthanol est une énergie renouvelable issue de la biomasse, sa combustion ne produit pas de particules polluantes… Mais pour autant il ne faut pas penser que lacheminée bioest plus écologique qu’une cheminé à bois. Le bois est en termes de production plus écologique et son impact carbone est nul. La cheminée à bois reste donc le mode de chauffage le plus écologique et économique.
Les appareils Brisach respectent lanorme sur les appareils éthanol . Tout comme le pétrole ou le gaz, l’éthanol est un combustible, à ce titre il nécessite des précautions. Il est donc normal que les appareils qui utilisent un combustible inflammable garantissent des sécurités d’usage : empêcher le remplissage à chaud, s’arrêter automatiquement en cas de défaut, détecter un problème de combustion dégageant du CO au lieu du CO2, etc… veillez à choisir un modèle qui offre des garanties de sécurité sérieuses.
Non si vous utilisez unéthanol de qualité . Certains éthanol présentent des traces de composés comme des graisses qui encrassent le système, se déposent après la combustion sur les parois de l’appareil, etc…
La  nature de la plante utilisée pour produire l’éthanol compte également. L’éthanol de betterave possède un réel avantage à ce niveau, et de plus il existe des possibilités de désodorisation du produit.
A savoir que les odeurs se ressentent généralement plus lorsque le produite est froid et reste au contact de l’air ambiant. Les brûleurs à éthanol Brisach stockent l’éthanol dans un réservoir dans l’appareil en dehors de l’utilisation.
Il n’est pas toujours facile de s’approvisionner en éthanol de qualité. Votre magasin Brisach peut vous fournir unéthanol désodoriséissu de la betterave sucrière de haute qualité. Aucun souci, savourer le plaisir d’une belle flambée sans contrainte.

chauffage ethanol

connectez-vous

créez votre compte

Abonnez-vous

LIRE UN NUMÉRO

Partager

Tweet

Envoyer
Envoyer

Commentaires

La Commission de sécurité des consommateurs (CSC) a testé quatre cheminées à éthanol. Toutes présentaient des risques de brûlure et d’intoxication. La CSC estime qu’il faut retirer immédiatement du marché les appareils dangereux.

Partager

Tweet

Envoyer
Envoyer

Commentaires

Électroménager

Recevoir également des offres commerciales de 60 millions
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt.
Attiré par la publicité, vous avez craqué pour une cheminée à éthanol. Un conseil : utilisez-la en prenant les plus grandes précautions et, en cas de doute sur le dispositif de sécurité, laissez l’engin au placard. La Commission de sécurité des consommateurs (CSC) a publié le 22 décembre un avis alarmiste sur ce nouvel objet à la mode.
Cet équipement est souvent vendu comme un objet de décoration : encastrable, à accrocher au mur ou à poser sur un meuble ou à même le sol, ce foyer produit une flamme grâce à la combustion d’éthanol, un combustible très volatil. Les fabricants vantent ses nombreux avantages : esthétique, ne nécessitant pas de conduit, n’émettant ni odeur ni fumée, fonctionnant avec du combustible d’origine végétale et même, selon certains, utilisable comme chauffage d’appoint.
Mais cet appareil aux milles vertus pose surtout de graves problèmes de sécurité. La CSC a fait tester par le Laboratoire national d’essai (LNE) quatre modèles parmi les plus vendus sur le marché. Les résultats sont inquiétants : retour de flamme en cas de rallumage à chaud, risque de brûlure sur certaines parties de l’appareil, émanations importantes de monoxyde de carbone, d’oxydes d’azote et de formaldéhyde.
Et, comme ces appareils reposent tous sur les mêmes principes de conception, la CSC ne se faire guère d’illusion sur le niveau global de sécurité du marché. Certes, les fabricants d’appareils fonctionnant à l’éthanol ont été récemment rappelés à l’ordre dansun avis publié le 22 novembre 2008 , qui souligne leur obligation en matière de sécurité. Une norme est également en cours d’élaboration mais, elle ne devrait pas être publiée avant le second semestre 2009.
Pour la CSC, ces dispositions sont insuffisantes. Elle réclame la suspension immédiate de l’importation et de la commercialisation des foyers à éthanol non sécurisés. Enfin, gare aux appareils vendus en grande surface : la Commission accuse certains grands distributeurs de vouloir écouler leurs produits non conformes avant la publication de la norme.
Aprèsla mise à jour du logiciel antipollution , ma voiture s’est mise à “brouter”. Je suis repartie en véhicule de location, suite à cette intervention qui devait durer une heure !Cela fait un mois qu’ils l’ont dans leur atelier,sans solution.

chauffage ethanol
Erreur Configuration : JavaScript n’est pas activé dans votre navigateur. Pour naviguer sur le site Cdiscount.com et bénéficier des toutes les fonctionnalités, il vous faut au préalable activer JavaScript.Besoin d’aide ?
Accueil Maison Tous les produits « cheminee bioethanol »
BricolageCheminée (178) Afficher plusChauffage – clim Chauffage d’appoint (2) Cheminée (178) Poele – insert – foyer (5) Afficher moinsEntretien et bazarEthanol (2) Afficher plusCombustible Ethanol (2) Afficher moins Voir les autres catégories Déco – linge Jardin – piscine Replier les catégories
10 à 20 € (3)20 à 50 € (21)50 à 100 € (28)100 à 200 € (25)200 à 500 € (67)500 à 1000 € (55)1000 € et + (23)
Bio éthanol (125)Electrique (3)
Chauffage d’appoint (2)Cheminée (178)Décoration lumineuse (1)Ethanol (2)Fontaine intérieure (1)Objet décoratif (1)Plaque de cheminée (5)Poêle – insert – foyer (5)
3 étoiles et + (16)4 étoiles et + (14)5 étoiles (7)
Beper (1)Bio blaze (1)Biofactory (2)Blumfeldt (1)Firefriend (1)Pur line (19)Purline (5)Starline (1)Tristar (1)Aucune (163)
Financez vos projets dès 1000€ à partir de 43,22€/mois
Faites des économies, forfait à partir de 4.99€/mois
Trier par : Pertinence Meilleures ventes Du moins cher au plus cher Du plus cher au moins cher Avis client
Où trouver l’offre Cheminee bioethanol au meilleur prix ? Dans le magasin Maison Cdiscount bien sûr ! Avec des prix au plus bas aujourd’hui samedi 20 mai 2017, comment ne pas craquer pour l’un de ces 194 produits, à l’image de la bombe du jour CARRERA Apollo 1500 watts Cheminée électrique décorative et chauffage d’appoint. A chaque visite, retrouvez bons plans et promotions incroyables sur les plus grandes marques de cet univers Cheminées – Inserts – Foyers, tel notre coup de cœur client du moment Cheminée de Tableau Bioéthanol FireFriend DF6502. Quel site offre le meilleur rapport qualité/prix pour votre achat Cheminee bioethanol pas cher ? Cdiscount, sans conteste, qui avec son offre Cheminée électrique – Blanc fait plus que jamais la part belle aux économies. Rejoignez la large communauté de clients nous faisant quotidiennement confiance. Découvrez leurs nombreux avis laissés sur les nouveautés Cheminee bioethanol mai 2017. Comme eux, profitez des garanties et modes de livraison proposés par Cdiscount pour vos achats Cheminées – Inserts – Foyers moins chers.. Lire la suite
Cheminée bio éthanol murale contemporaine rouge VP
cheminee bioethanol 136 cms 3 bruleursfacade ino
CHEMINEE BIOETHANOL216CMS6 BRULEURSFACADE NO
Cheminée bio éthanol de sol contemporaine blanche
Cheminée bio éthanol de sol contemporaine Dublin B
Cheminée au Bioéthanol Tristar DF6513
Bioéthanol à 100% dénaturé 15 x 1 L
Cheminée de Table au Bioéthanol FireFriend DF6502
Cheminée bio éthanol de table contemporaine acier
Cheminée Bioéthanol FireFriend DF6507
Cheminée bioéthanol sans conduit de fumée, cristal
cheminee bioethanol 1 bruleur78 cmsFACADE INOX
cheminee bioethanol modeleMADRID 9 COLORIS
Cheminée bioéthanol mural design en acier inoxydab
cheminee bioethanol60 cms3 bruleursproposee
4 Bûches décoratives pour poêle au bioéthanol
Cheminée Bioéthanol FireFriend DF6508
CHEMINEE BIOETHANOL 110 cms6 BRULEURSproposee
cheminee bioethanol 4 bruleursfacade noire
CHEMINEE BIOETHANOL 216 cms facade INOX6 BRULEUR
Verre mesureur et embout pour cheminée Bioéthanol
Pour ou contre la verrière dans un intérieur ? Gage de modernité, la verrière apporte de la luminosité ainsi que beaucoup de cachet à un intérieur. Si son coût peut être élevé, elle permet de séparer les espaces …Suite
Appartement : savez-vous quels travaux sont à la charge du locataire ? Entretien de la chaudière, ramonage de la cheminée, lave-vaisselle en panne… Autant de situations où vous vous demandez peut-être si c’est à vous de payer ou si ce…Suite
Comment aménager un deux-pièces contemporain ? Une décoration moderne et design dans un deux-pièces, c’est possible : tout est une question de concession. Vous êtes limité en place ? Tournez cela à votre avantage…Suite
Quels meubles avec un carrelage fort ou coloré ? Pour redonner de la luminosité à une pièce au carrelage foncé, on choisit des meubles en bois clair ou coloré. Que le sol soit en tomettes ou en carrelage noir, tout…Suite
Répondre à pedro33  –  Voir la réponse
Répondre à yadu9  –  Voir la réponse
Répondre à colette  –  Voir la réponse
(1) En France métropolitaine, voir conditionsici(#) Paiement en 4 fois sur tout le site. voir conditionsici et sous réserve d’acceptation de Cdiscount ou de Banque Casino. @ voir les mentions de l’offreici (2) Les produits d’occasion bénéficient d’une garantie de 6 mois et d’aucune garantie additionnelle. Ces garanties s’appliquent pour toute commande passée après le 18 mars 2016 et ne sont pas applicables aux produits vendus sur la Marketplace, merci de vous référer aux CGV du vendeur
Ouvrez les portes du plus beau magasin du Web ! Faites vous plaisir grâce à notre sélection Cheminee bioethanol pas cher ! Ne manquez pas de découvrir toute l’étendue de notre offre à prix cassé.Vous recherchez un site qui vous guide, vous conseille sur votre achat Cheminee bioethanol moins cher, vous présente les dernières tendances tout en vous garantissant un prix qui rime avec réductions et bonnes affaires, vous ne pouviez pas mieux tomber ! Car Cdiscount, leader du e-commerce en France propose des promotions quotidiennes sur les meilleures ventes Cheminee bioethanol et derniers coups de cœur des clients en Cheminee bioethanol. Voustrouverez sans peine votre bonheur, économies et sourire garantis ! Et vous chers clients, que recherchez-vous actuellement cheminee ethanol, cheminee bio ethanol, prix cheminee ethanol, cheminee ethanol casa de table, cheminee a lethanol ! Une cascade de grandes marques,de nouveautés et de meilleurs prix sur vos articles préférés, sans oublier nos avis conso Cheminee bioethanol, voila pourquoi Cdiscount est le numéro 1 pour vos achats Cheminee bioethanol ! Vous avez des doutes, comparez notre offre Cheminee bioethanol, vous n’en aurez plus !

chauffage ethanol

Déco.fr

Boutique déco
Electroménager et équipement maison

Chauffage

Cheminée éthanol

Tornado(8)

Port(3)

Tristar(2)

Art(1)

Jusqu’à -10%(3)

Jusqu’à -30%(2)

Jusqu’à -90%(2)

Jusqu’à -20%(1)

Promo -90 %

Cheminée de sol – bio…

Promo -8 %

Bio-Blaze BB-CO-W…

Promo -90 %

Cheminée bio éthanol de…

Promo -90 %

Cheminée de sol – bio…

Promo -29 %

Tristar Firefriend…

Promo -90 %

Cheminée bio éthanol de…

Promo -27 %

Tristar Firefriend…

Promo -90 %

Cheminée de sol – bio…

Promo -90 %

Cheminée bio éthanol de…

Promo -90 %

Cheminée de sol – bio…

Promo -90 %

Cheminée bio éthanol de…

Promo -90 %

Cheminée bio éthanol…

<<
1
2
3
4
>>>

Pompe à chaleur

Poêle bois

Cheminée électrique

Radiateur électrique

Radiateur appoint

Poêle

Sèche serviette

Cheminée exterieure

Accessoires cheminée

Accessoire chaudière

Chauffe-eau

Programmateur chauffage

Plafonds rayonnants

Infos légales

Publicité

CGU

Toutes nos rubriques

Photos

Charte de Confidentialité / Cookies

Nous écrire

Le groupe M6

Shopping

Le tri par défaut des marchands partenaires dépend de plusieurs éléments de classement, selon la page que vous consultez.
La position des marchands dans les pages de résultats est déterminée d’après un algorithme qui tient compte des facteurs suivants :
La notion de «Marchand star» est une option payante proposée aux marchands pour accroitre leur visibilité sur notre site.
Alimentée en biocarburant, lacheminée éthanolest design et souvent haut de gamme. Modèle, carburant, réservoir : voici les éléments à considérer avant d’acheter.
L’éthanol est une énergie renouvelable issue de la biomasse, à base de céréales ou de betteraves. Sa combustion ne dégage pas d’odeur, et produit uniquement de la vapeur d’eau et une faible quantité de CO² : sans résidu, il n’y a pas de risque de toxicité. En achetant une cheminée à éthanol, vous ne devez plus ni porter du bois, ni nettoyer le foyer et la suie. Le feu s’allume instantanément grâce à un bouton, sans effort.
Lacheminée éthanolne nécessite pas de dispositif d’évacuation de fumée : elle est sans conduit. C’est un système de chauffage écologiquement « propre », qui s’intègre parfaitement dans un appartement ou dans une maison. La puissance du chauffage est d’environ 3,5 kW, et le choix d’acheter unecheminée éthanolest avant tout esthétique. Élément dedécoration , la cheminée produit une jolie flamme dansante, dans les tons orangés.
La gamme de prix dépend de la taille et de la capacité du réservoir. À foyer ouvert, sans vitre, elle chauffe peu mais créée une ambiance conviviale. À foyer fermé, elle chauffe 7 fois plus qu’une cheminée ouverte à bois traditionnelle. Avec insert, lescheminées éthanols’insèrent dans une structure de cheminée traditionnelle. Dans sa version murale, elle est mobile, et s’accroche au mur au gré de vos envies.
Avant d’acheter votrecheminée ethanol , vérifiez les normes de sécurité de l’appareil, car l’éthanol est un produit inflammable. Si vous optez pour un réservoir supérieur à 0,25 litres, il faudra nécessairement fixer votre cheminée au bâti.

chauffage ethanol

Menu principal

Sujets de cette page

Avantages

Aucune d’installation
Pas de conduit
Pas de stockage de bois, de suie, de cendres ou de poussières
Pas de ramonage
Pas de déperdition de chaleur
Chauffage façon feu de bois
Encombrement variable
Déplaçable
Très esthétique : participe à la décoration de la pièce
Peu ou pas d’odeurs
Combustible naturel végétal
Energie renouvelable
Très peu d’entretien
Utile en cas de panne d’électricité

Inconvénients

Prix généralement élevés : foyer et bioéthanol
Chauffe peu selon le modèle
Montée en température lente selon le modèle
Réservoir de plus ou moins grande capacité
Combustible extrêmement inflammable
Emanations pouvant s’avérer dangereuses
Risques de brûlures et d’incendie
Récurrente polémique

Accueil

|

Qui sommes-nous ?

|

Le guide

|

Conditions générales

|

La documentation

|

Sommaire

La cheminée au bioéthanol chauffe-t-elle vraiment ? Peut-on trouver une cheminée au bioéthanol pas cher ? Quelle est sa consommation ? Ce mode de chauffage est-il dangereux ?
Les avis sur ces feux sont très partagés notamment à propos de leur efficacité. Selon votre besoin vous pourrez établir une comparaison après la lecture de cette page en consultant notreguidequi vous fournit plusieurs solutions classées selon diverses alternatives.
Cette présentation s’intéresse au rendement d’un feu au bioéthanol et autres points qui interpellent mêmes les personnes qui ne songent pas à son achat et soumet à votre réflexion les observations qui lui sont faites.
Rêve de feu de bois alors que vous n’avez pas de cheminée ? Vous voulez un chauffage d’appoint léger et beau à la fois ? Ou vous cherchez simplement une idée de cadeau original ? La cheminée bioéthanol est probablement faite pour vous.
Voicile plus esthétique des chauffages d’appoint , l’une des raisons de son succès croissant. Jeune né parmi les chauffages mobiles pas encore reconnu comme chauffage d’appoint par les « autorités » françaises qui se penchent sur « son cas » depuis peu,le feu au bioéthanol est un appareil pratique pouvant se poser dans n’importe quel endroit suffisamment aéré , dedans, dehors,à condition de respecter les règles de sécurité indispensables: pièces de vie, salle à manger, véranda, que ce soit au sol, sur un meuble, une table, contre un mur, dans une cheminée existante dont le conduit est condamné par exemple… Ces « cheminées » doivent être utilisées dans des pièces en relation avec leur taille afin que le volume en oxygène et la ventilation, indispensables à toute bonne combustion, soient suffisants. S’il ne peut pas généralement se substituer au système de chauffage principal ce mode d’appoint peut monter la température d’une pièce.Un de ses attraits est son aspect convivialqui séduira également vos invités.
La désignation « cheminée » au bioéthanol ne concerne pas seulement les appareils qui rappelle les cheminées traditionnelles mais également les brûleurs nus ou habillés, les dispositifs bûches, les poêles, les appareils de table… Le marché offre une infinité de modèles avec une large gamme de prix en conséquence.
Quels sont ses inconvénients ?Le danger d’une « cheminée » au bioéthanol est en tout premier lieu le danger que présente tout foyer à flammes directes et les « remèdes » sont les mêmes: conscience, vigilance, emplois adaptés et achat du bon appareil. Grande émettrice de monoxyde de carbone, productrice d’humidité… Pour vous faire votre propre opinion reportez-vous à la partie traitant decritiquesqui lui sont adressées et de leur origine.
Voici sous forme de liste non détaillée, les principaux atouts et désavantages des feux au bioéthanol. Une comparaison avec d’autres chauffages n’est pas établie ici pour des raisons de commodités de lecture.
Il est difficile de donner une fourchette claire de prix moyens étant donné la diversité des « cheminées »aussi bien en tailles, matériaux, qualité et nombre de brûleurs, autonomie, et surtout design, un des facteurs très déterminants. Ces prix, bien qu’ayant baissés depuis l’arrivée du produit sur le marché français en 2006 restent assez élevés voire très élevés. 
Il faut être vigilant lors de l’achat d’une cheminée bioéthanol particulièrement sur sa provenance.
Ces appareils bien venus pour des repas chaleureux se trouvent à des prix de départ avoisinant les60 eurosqui peuvent aller jusqu’à 1000 euros pour des appareils bioéthanol au design extrêmement soigné avec de meilleurs brûleurs et aux capacités et fonctions plus étudiées. Detrès petits foyerscoûtent aux alentours de30 euros . Dans des pièces aux plus grands volumes ces petits feux servent à une chauffe très localisée ou ont principalement une vocation décorative.
Sans habillage décoratif et pouvant être personnalisés ils se trouvent à des prix de départ avoisinants les80 euros .
Des premiers modèles defeux bioéthanol habillés(décorations, supports…) peuvent se trouver pour des prix avoisinants les200 euroset les modèles très sophistiqués peuvent atteindre plus de 2500 euros. Les « cheminées » au bioéthanol particulièrement puissantes et/ou très haut de gamme au design spécialement pensé peuvent valoir plus de 5000 euros.
Leurs prix varient entre450 à 2000 eurospour une puissance le plus souvent comprise entre 2500 à 4000 watts.
Ces autres solutions de chauffages d’appoint à différencier des appareils à poser sur une table valent entre600 et 2800 euro s.
Les décorations , type galets, bûches, gravillons, cristaux… peuvent s’acheter séparément afin de créer un décor personnel.
A noter les torches au bioéthanol flottante pour de premiers prix de 9 euros et les torches et flambeaux pour l’extérieur : prix de 85 à 2000 euros.
Attention aux mirages prix bas : dépenser quelques euros de plus n’est pas inutile lorsqu’il s’agit de fiabilité et de sécurité.
La diversité des chauffages d’appoint au bioéthanol et de nombreux facteurs abordés ci-dessous tout comme des exemples de surfaces de chauffe sont un frein pour proposer un calcul de base général satisfaisant. Une question doit avant tout être posée :la pièce de destination a-t-elle une circulation d’air suffisante? Cette nécessité primordiale dès qu’il y a combustion l’est plus encore pour les modes de chauffages dépourvus de tuyaux d’évacuation comme les appoints àgazouà pétrole électroniquepar exemple dont le rendement est adapté avant tout aux grands espaces avec une montée en température rapide. A noter leurs allures de chauffe qui permettent de les utiliser dans plusieurs pièces aux volumes différents. L’esthétique desradiateursà gaz reprenant l’aspect d’un poêle à bois ou les cheminées à gaz reprenant celle des feux au bioéthanol et leur puissance de chauffe sont des atouts pour placer ces appoint dans les salles à vivre. Autres concurrents : les chauffages d’ appoint imitant les feux de boisdont certains reprennent l’aspect esthétique des feux au bioéthanol. Ces radiateurs électriques viennent en soutien au chauffage central dans des pièces excédant rarement 20 m 2 .
Cette dépendance est par ailleurs un atout puisquela chaleur produite ne se disperse pas dans un conduitetle rendement estdonc important :de 95 à 100 % . Ce type de chauffage d’appoint restitue entre 3 et 6 kilowattheures annoncent des constructeurs sérieux dont Alfra Feuer (ALFRA pour la France) précurseur des cheminées au bioéthanol. Certains fabricants proposent de très gros foyers avec un rendement pouvant aller au-delà de 7 kilos. Usuellementun brûleur moyen a un rendement de 3.5 kilowattheuresavecune consommation variant de 0,2 à 0,8 litre par heureselon le niveau de la flamme pour un apport de chaleur moyen de 3 à 5°. Bien entend l’autonomie du feu au bioéthanol (durée de chauffe avec un même remplissage du réservoir) dépend de la puissance de la flamme choisie : petite, moyenne ou maximum et de la capacité de ce réservoir. Généralementun litre de bioéthanolpeut permettre une combustion de1 heure à 3 heurespour un feu utilisé comme système de chauffage seul. Selon le rendement, le volume à chauffer, le type et la qualité de l’appareil, la durée d’utilisation… le feu au bioéthanol s’avère une solution peu économique.
La consommation d’un foyer au bioéthanol varie selon le type de chauffage – modèle basique ou modèle puissant – de sa puissance, de la qualité du ou des brûleurs (cas des brûleurs multiples pour un même foyer), de la densité de la flamme choisie, de l’utilisation d’un autre moyen de chauffage en parallèle, des fonctions de l’appareil, de l’isolation de la maison… Contenu de ces nombreux facteurs, la consommation d’un chauffage fonctionnant au bioéthanol est impossible à chiffrer exactement. Néanmoins voici des exemples de base pour des feux au bioéthanol courants :
Comme il a été vu plus haut,la puissance de chauffe et la consommation de ces chauffages dépendent beaucoup du réglage de la flamme . Certains appareils d’une puissance 4000 Watts peuvent avoir une puissance maximale de 3500 Watts ou 3,5 kilowatts pour une consommation de 0,42 litre/heure avec une durée de chauffe de 7 heures et une puissance moyenne de 1950 Watts ou 1,95 kilowatts pour 0,25 litre/heure avec une durée de chauffe de 14 heures. D’autres chauffages d’appoint au bioéthanol d’une puissance de 7500 Watts peuvent donner 7,5 kilowatts en position maximale pour 0,95 litre/heure et une puissance de 3,8 kilowatts en position médiane pour une consommation de 0,45 litre/heure. Certains autres ont des puissances de 15500 Watts et procurent par exemple 15,5 kilowatts pleine puissance avec 1,85 litre/heure et une autonomie de 7 heures et 7800 Watts soit 7,8 kilowatts en puissance moyenne pour 1 litre/heure et une autonomie de 14 heures.
Voici quelques exemples des consommations et surfaces le plus souvent relevés pour une hauteur de plafond traditionnelle soit 2,5 mètres en France :
Pour un bon rendement, une capacité en oxygène suffisante et pour la sécurité il est recommandé d’utiliser ce type de chauffage :
Pour des modèles plus importantset une chaleur plus immédiate :
Pour un bon rendement, une capacité en oxygène suffisante et la sécurité, il est recommandé d’utiliser ce type de chauffage dans des pièces d’une surface supérieure à 10 m².
A partir de ces exemples vous pouvez estimer lapuissance nécessaireau chauffage d’appoint grâce à l’une des méthodes proposées dans une page dédiée à ce sujet mentionnant également les modificateurs principaux à appliquer.
Le nombre de ventes de ces chauffages d’appoint ne cesse de s’accroître depuis 2006 non seulement en France mais également dans différents pays comme en Amérique du nord, en Suède, en Australie…. Très à la mode depuis quelque temps, particulièrement en Allemagne où le concept du foyer au l’éthanol a été créé en 1990,la « cheminée » au bioéthanol se déplace aisément pour être déposée en tout endroit ou accrochée à un mur . Par contre son utilisation est interdite dans les véhicules type caravanes, bateaux… et dans les salles de bains. Pour cet usage unchauffage d’appoint soufflantou un radiateurhalogène ou à quartzpeut être envisagé. Il est par ailleurs déconseillé d’utiliser les appoints au bioéthanol sur de longues périodes de chauffe. S’agissant de foyer ouvert et comme déjà dit plus hautil est impératif d’adopter les bons comportements , les règles et sécurités dont certains sont abordés au fil de cette page essentiellement dans la partieNormes . Les feux au bioéthanol nécessitent donc despièces bien ventilées , régulièrement aérées. Si tel n’est pas le cas, il est préférable d’étudier d’autres chauffages mobiles comme le radiateurbain d’huileen appoint ou seul, des solutions à rayonnement comme lepanneau à infrarougetrès utile dans les pièces aux plafonds hauts et préférable en utilisation continue à son cousin lepanneau rayonnantbon recours pour des usages plus courts. Si vous désirez avant tout un chauffage à flammes apparentes vous pouvez songer auxpoêles à bois: soit les poêles à pellets dont le combustible, les granulés, nécessite peu de place de stockage soit les diverses solutions à bûches si vous disposez d’un endroit suffisant pour remiser le bois. Ce sont les chauffages d’appoint les plus économiques et parmi les plus puissants qui permettent de baisser considérablement le chauffage central dans la pièce où ils sont installés et dans les pièces voisines. Vous pouvez trouver des modèles adaptés aux plus petits espaces.
Un des principaux et indéniables attraits de la « cheminée » au bioéthanol est bien entendu son esthétique. Riche de très nombreux modèles, c’est un ornement à part entière. Tousles appareils proposés sont de véritables objets de décorationconçus dans de nombreux matériaux et formes : Des cadres, des ossatures et/ou supports en métal, acier, inox, céramiques, verre, béton fibré, granit, bois…, design, futuriste, rustique…, pleins, évidés, noirs, argentés, ou colorés, plaques longilignes noires avec décors rappelant le raffinement japonais, longs cylindres sur pied, demi sphères servant de foyer, simple rampe protégée par deux plaques de verre verticales, galets, bûches en céramique… ce feu, qui attire tant d’humains pour les sensations de chaleur et d’apaisement qu’il procure, décline une quantité de propositions parfois surprenantes, aux lignes essentiellement épurées et délicates. Certains constructeurs fournissent même des modèles personnalisés sur commandes dont les prix sont généralement élevés. L’encombrement et le poids sont très variables et dépendent bien entendu du foyer au bioéthanol : les modèles courants pèsent entre 3 kg et 20 kg.
Parmi ses séduisantes originalités le chauffage d’appoint au bioéthanol se substitue au cheminé classique à bois dont il ne produit certes pas le rendement calorifique mais dont il n’a pas les inconvénients : suie et traces qu’elle peut créer, nécessité d’un conduit d’évacuation, ramonages… Le feu au bioéthanol produit de belles flammes à la densité quasiment toujours réglable qui peuvent s’élever à une trentaine de centimètres peu après l’allumage et s’éteignent instantanément à la commande. Certains foyers puissants ont des flammes qui dépassent un mètre de haut. Leur température moyenne peut aller jusqu’à 300 degrés. Le bioéthanol et le brûleur sont étudiés ci-dessous.
Les poêles au bioéthanol ont une bonne puissance et une capacité de chauffe généralement plus longue . Ils se présentent souvent comme lespoêles à granulés , sont à poser contre un mur, ou bifaces pour être placés au milieu de la pièce, sont « enfermés » par exemple dans une jolie cage ou affichent une apparence des plus singulière… Avec ou sans ventilateur, ils sont souvent fermés par une porte vitrée, accompagnés d’un rangement de bûches, d’un foyer décoré de galets ou de rondins de bois. Les plus petits poêles avoisinent les 44 centimètres de haut pour 50 centimètres de large et 30 centimètres de profondeur.
Les tables au bioéthanolpeuvent être employées en intérieur ou en extérieur. Le brûleur est emmagasiné dans un espace plus ou moins important évidé à cet effet dans une table le plus souvent basse. Certains constructeurs conseillent des volumes minimaux de pièces pour l’emploi de leurs tables.
Vous pouvez trouver également des nombreusessolutionsde feux bioéthanol pourl’extérieuret des modules à enchâsser l’un dans l’autre dépendants d’un module maître. Il existe également de nombreux feux à accrocher ou encastrables qui ne sont pas traités dans cette page.
Pour la sécurité, aucun de ces chauffages d’appoint ne peuvent être utilisés dans des pièces inoccupées. Pour assainir l’une d’elle ou simplement la protéger contre le gel unconvecteur électriquemobile peut s’avèrer un bon choix.
La « cheminée » bioéthanol comme cadeau original ?
Elle peut l’être d’autant qu’elle joint l’utile à l’agréable : source de chaleur et objet de décoration. Si vous décidez d’un achat dans ce but, comme cadeau de Noël qui « tombe » justement en période froide ou pour toute autre occasion, pesez votre décision en réfléchissant entre autres sur l’habitation qui devra accueillir le foyer : volumes des pièces et leur ventilation en priorité surtout s’il s’agit d’un feu au bioéthanol assez puissant.
Un foyer ouvert dans mon logement, que dit la loi  ?
Début 2015 l’emploi d’une « cheminée » au bioéthanol ne nécessite encore aucune autorisation spéciale. Pour de plus amples renseignements vous pouvez lire le paragraphe « Ecologie » dans la page dédiée aux  » chauffages à bois « .
Le bioéthanolproche de l’alcool éthyliqueest un éthanol issu de la fermentation de sucres végétauxdont les principaux sont la betterave, les céréales, le topinambour. Il peut être fabriqué à partir d’amidon de pommes de terre ou de céréales transformé en sucs végétaux. Ces végétaux mis en contact avec des enzymes donnent des sucres qui sont mis à fermenter afin d’obtenir de l’alcool par décomposition. Vous pouvez vous rendre sur cesitepour plus d’informations.
Le bioéthanolqui alimente ces chauffages d’appointse présente sous forme de liquide, gel semi liquide, gel et blocsde combustion. La composition d’un bioéthanol pour foyer est imposée par lesNormeset les douanes et un dénaturant est ajouté au produit afin de le rendre impropre à la consommation. Les flammes sont naturellement bleues puisque obtenues par la combustion d’un alcool. Certains produits peuvent être ajoutés pour leur donner une couleur jaune (voire verte) ou pour dissimuler l’odeur d’alcool. Il existe des blocs d’éthanol à destination de cheminée existante en dur qui se substituent alors aux bûches traditionnelles. Les blocs de combustion peuvent être accompagnés de double peau qui isole le bioéthanol et empêche qu’il soit en contact avec d’autres matières. Le point d’éclair du bioéthanol est à 17°C – température la plus basse à laquelle les émissions de gaz du bioéthanol s’enflamment.
Pour un usage en foyers chauffants ne jamais acheter du bioéthanol à la pompe à essence (E85…). Celui-ci conçu pour faire fonctionner les véhicules est un mélange essence et éthanol.
Il est bien entendu très important de vérifier la qualité du combustible certains pouvant être obtenus par exemple par des procédés qui ne le raffinent pas suffisamment.Il faut veiller à un bioéthanol sans impuretéset ne pas le confondre avec l’éthanol pur à 100 % qui est impropre à la combustion en « cheminée ». L’éthanol doit être dénaturé, distillé au minimum à 95% et non régénéré. Il est fortement recommandé de choisir son bioéthanol en suivant les conseils donnés par le constructeur.
La « cheminée » possède un ou plusieurs brûleurs, appelés parfois réservoirs, foyers à combustion, blocs de combustion, chambres de combustion ou godets, dans lesquels est brûlé l’éthanol.
Ces pièces justifient le plus souvent des prix élevéscar il s’agit d’une partie essentielle qui doit être bien manufacturée. Les bons brûleurs sont un des facteurs de fiabilité du foyer et doivent répondre à certainesNormes . Godets, brûleurs mono et multi brûleurs sont en acier inox, inox embouti, inox brossé.Ils peuvent être électroniqueset les réservoirs peuvent être séparés du bloc de combustion. Dans ce cas une pompe attire la quantité de bioéthanol nécessaire à la consommation. Rectangulaires, ronds, carrés, leur taille dépend bien entendu de leur capacité et du modèle de la « cheminée ». Les petits foyers de combustion simples sont en moyenne de 5 à 9 centimètres de haut pour des largeurs variant de 20 à 35 centimètres, et des profondeurs de 10 à 22 centimètres. Les foyers à double parois, l’une doublant la seconde, apportent une meilleure sécurité (risques de brûlures, éventuelles fuites…) et durent plus longtemps. Le poids est bien entendu tributaire du support dans lequel les brûleurs sont insérés. La capacité des réservoirs est de0,4 à 5 litrespour les appareils au bioéthanol les plus courants ; les modèles très élaborés et plus chers peuvent avoir une capacité de plus de14 litres . Attention : Il existe des brûleurs (peu) qui ne peuvent pas être éteints pendant la combustion.
Les plaques en acier, aluminium traité, bois type MDF… qui peuvent aussi faire partie de la décoration sont traitées pour de hautes températures. Les matériaux utilisés doivent être classés M1 (résistance à la flamme) ; les isolants ne doivent pas contenir de fibres ou d’amiante… Les peintures poudres cuites utilisées sont résistantes au feu (+ de 400 °).
Selon la réglementation européenne ils doivent être munis de bouchons de sécurité enfant et répondre à des obligations dont quelques-unes sont expliquées dans la partieNormes . Leur contenance varie entre5 et 40 litres . Certains constructeurs déconseillent d’acheter des bidons de trop grande capacité.
Le plus souvent il s’agit de se servir de la griffe livrée avec l’appareil pour ouvrir le couvercle du brûleur, de remplir avec un entonnoir et d’allumer en prenant les précautions nécessaires dont certaines sont données au fil de cette page. Le réglage des flammes se fait le plus souvent avec la griffe ou une tirette si l’appareil en est équipé.
Selon les modèles, les « cheminées » bioéthanol sont équipées:
Quelques options de modèles élaborés:
Entre défenseurs acharnés et pourfendeurs non moins tenaces comment se faire une idée au plus juste. Multiplier les lectures d’avis du public n’éclaire guère la question. Les premiers ne sont-ils pas des marchands « déguisés » venus défendre leur bébé ? Les seconds souvent des non utilisateurs ne viennent-ils pas exposer leurs craintes, colporter des bruits de couloir ou ne font-ils pas tout simplement partie de ces personnes qui de tout temps ont crié au loup à chaque nouveauté que le monde leur apportait ?
Après un test sur quatre « cheminées »(foyer avec habillage en acier, brûleur, vasque décorative brûleur décoré de galets, deux vitres, vasque simple avec galets), qu’elle faisait réaliser par le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE),la Commission de Sécurité des Consommateurs( CSC )publiait le 12 décembre 2008 un avis défavorableaux chauffages au bioéthanol. Si aucun d’accident dont auraient été responsables des foyers au bioéthanol n’avait été signalé en France ou à l’étranger dans les manuels d’accidentologies la Commission trouvait peu raisonnable d’en conclure qu’il s’agissait d’appareils sûrs. Elle ajoutait :  » L’analyse menée au cours de cette instruction révèle l’étendue des risques d’usage aux conséquences graves pour les consommateurs que présentent les foyers à éthanol « . Il est à remarquer que les objections de la CSC reposent pour beaucoup sur des risques liés à la mauvaise utilisation des appareils. Outre les recommandations d’utilisation, la CSC demandait entre autres à différentes instances d’instaurer une réglementation ; aux producteurs de foyers au bioéthanol d’en suspendre la commercialisation et de rappeler si nécessaire les appareils et combustibles depuis les habitations en étant équipées ; aux consommateurs de différer l’achat d’un foyer tant que les textes officiels n’étaient pas publiés et mis en application et aux personnes possédant un foyer de ne plus utiliser leur feu s’il n’était pas muni de dispositifs de sécurité … Peu après une mise au point semble avoir été produite, la Commission avouant sa méconnaissance du marché et de l’existence de professionnels sérieux. Les essais auraient porté sur des produits peu fiables principalement en provenance de pays « bas prix ».
Rapport completde la Commission de Sécurité des Consommateurs relatif à la sécurité des foyers à éthanol. Certains des avis de la CSC et du LNE sont repris dans la partie suivante concernantles risques .
Quelques jours plus tard, l’Union Française des Consommateurs (UFC) prenait le relais concluant sa publication par  » Les risques, eux, sont passés sous silence alors qu’ils sont bien réels. Attention, ces appareils sont dangereux « .
Après ces publications une quantité d’articles de journaux dont une mise en garde de l’association « 60 millions de consommateurs », de communications télévisées, divers commentaires et réactions sur des forums entre autres … ont déferlé pour condamner les cheminées au bioéthanol. L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie ( ADEME ) publiait également son avis. Elle n’est pas venue à se prononcer sur l’éventuelle dangerosité des foyers au bioéthanol depuis cette date.
Les professionnels très mécontents de la vague de critiques et de la « diabolisation » de leurs produits qui mettait en péril certaines entreprises s’exprimaient par la voix du Syndicat des fabricants, distributeurs et importateurs d’appareils fonctionnant à l’alcool (SAFALC)*. Ils déploraient entre autres que la France ne reconnaisse pas les efforts des professionnels qui mettaient en place des mesures préventives et qu’aucun document ne soit paru sur les accidents dont pourraient être responsables les feux au bioéthanol. Ils mettaient également en garde contre les produits venant de pays définis comme douteux et souhaitaient que toutes les informations pour une bonne utilisation des « cheminées » soient données aux consommateurs. * Syndicat créé le 26 mars 2009.
Quelques mois plus tard naissait le référentiel D35-386 et quelque temps après le SAFALC adressait une lettre aux pouvoirs publics pour obtenir un positionnement clair de la France sur les « cheminées » au bioéthanol.
A la lecture de certaines critiques il semblerait que le bât blesse essentiellement pour de raisons de présence ou absence de systèmes de sécurité (risques de brûlures, d’intoxication…) et un manque de législation quant à l’usage de ce type de chauffage d’appoint et de son combustible. Ce sur quoi se penchent depuis les instances concernées.
Depuis 2008, la polémique refait de temps à autre surface et l’image d’une incontestable dangerosité des foyers au bioéthanol reste fermement ancrée dans la tête de certains Français.
Jean-Louis Lubrano, responsable du SAFALC expliquait en 2009 que les deux types d’accidents constatés à la suite d’une utilisation de ce genre de chauffage étaient dus à une mauvaise utilisation de la « cheminée » : soit des usagers qui rajoutaient du combustible dans le foyer sans qu’il soit éteint ; soit d’autres utilisateurs qui faisaient déborder le réservoir lors du remplissage et enflammaient tout de même le combustible. Et d’ajouter :  » Il faut absolument acheter sa cheminée chez des revendeurs spécialisés et dans des réseaux professionnels « .
Choisissez les modèles de bonne construction qui affichent le référent AFNOR NF D35-386.
Evidences qui concernent tous les dispositifs à flammes particulièrement à foyer ouvert. Dans le cas précis du chauffage d’appoint au bioéthanol,les risques sont accrus par l’utilisation d’un liquide particulièrement inflammable , la trop facile accessibilité au foyer chauffant, le risque de brûlures lors du remplissage d’un réservoir encore chaud, la légèreté de la flamme qui la rend plus sensible aux déplacements d’air… Ces dangers ne peuvent être pris à la légère. Faut-il pour autant se détourner des appareils à fondue, des cheminées et poêles à flammes directes, de l’utilisation de chalumeau…. et appareils pouvant être considérés comme à risques se demandent certains.
Début 2015, nous n’avons pu trouver de rapports au sujet de brûlures causées par la combustion du bioéthanol en foyer chauffant sauf la requête d’un consommateur enregistrée par la CSC en décembre 2008 : suite à un débordement du réservoir de bioéthanol lorsqu’il le remplissait l’homme a eu les mains brûlées. Encore une fois si les risques ne sont pas à minimiser nombre d’entre eux peuvent être éloignés par l’ application des précautions d’usage et les gestes appropriés , le bon choix de la « cheminée » d’appoint; la bonne qualité du produit combustible…
Dès qu’il y a combustion il y a diverses réactions gazeuses. Brûlé, le bioéthanol dégage de l’eau et du dioxyde de carbone à proportions variables selon l’appareil. Ce qui est le cas, objectent certains pour les chauffages au gaz ou au pétrole par exemple. Lorsque l’appareil est installé dans une pièce trop petite et surtout si celle-ci est mal ventilée, des conditions engendrant une mauvaise combustion,la « cheminée » peut dégager également des particules de carbone polluantes et du monoxyde de carbone . Comme chacun le sait ce gaz est d’autant plus dangereux qu’il est indiscernable : incolore, aucune odeur. Par ailleurs, l’oxygène qui se combine à l’éthanol pour sa combustion s’appauvrit dans le volume chauffé.Ces nocivités peuvent être accrues lorsque de mauvais produitsdénaturants ou aromatiséssont ajoutésau bioéthanol.
Dans son rapport de 2008, la CSC déclare que l’éthanol brûlé produisait trois fois moins de dioxyde de carbone que le propane et les hydrocarbures (sans en avoir le rendement) et que si le caractère de l’éthanol n’avait pas de conséquence, la qualité de l’air et le refroidissement des flammes et leur confinement combinés pouvaient contribuer à la production de ce gaz. Les oxydes et dioxyde d’azote se concentrent autour des flammes puis se dissipent dans l’air ambiant. Les composés organiques volatils produits par les foyers à éthanol peuvent être responsables d’irritation ou d’allergies respiratoires ou cutanées. Le seuil de dangerosité est difficile à évaluer car aucune étude n’a précisément été menée à leur sujet. Le rapport d’alors du LNE signale que le taux de monoxyde de carbone différait selon les appareils à éthanol testés et que deux d’entre eux présentaient des taux non négligeables. Faute de référent le seuil d’alerte retenu fut celui de l’OMS (surtout utilisé pour des mesures de pollution atmosphérique). En se référant à ces mesures le LNE relève des valeurs supérieures aux seuils limites ; deux feux à l’éthanol dépassent les seuils définis par la réglementation du travail (exposition longue). Les aldéhydes produits sont inférieurs aux seuils limites à l’exception du formaldéhyde ou de l’acroléine et le laboratoire conclue qu’une utilisation longue pouvait avoir un résultat sensible.
De nombreux fabricants avancent que la combustion de deux litres de bioéthanol ne dégage pas plus de CO2 que la combustion de deux ou trois bougies. Début 2015 nous n’avons pu trouver aucun rapport enregistré à propos d’intoxication due à la combustion du bioéthanol en foyer. Si le bioéthanol est mentionné dans lapublicationde l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES), septembre 2009, c’est pour figurer dans la liste des appareils de chauffages de l’habitat susceptible de produire du monoxyde de carbone. L’assureur MACIF convoquée par la Commission de Sécurité des Consommateurs pour son étude de 2008 se déclarait incompétence pour évoquer le sujet n’ayant jamais eu à traiter de sinistres liés aux foyers au bioéthanol. Le Syndicat des fabricants, distributeurs et importateurs d’appareils fonctionnant à l’alcool (SAFALC) notait en 2010 dans son résultat d’étude pour Forumbrico qu’il n’avait pas connaissance, à l’échelle européenne, d’intoxication par monoxyde de carbone ou dioxyde de carbone due à l’utilisation de feux au bioéthanol.
En septembre 2010, P. Folliot député du Tarn demandait au Ministre de l’Environnement uneenquêteà propos des accidents causés par des « cheminées » au bioéthanol. Cette enquête a révélé que la Direction Générale de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) avait dû intervenir dans le cadre de trois accidents (décembre 2008 avril 2009 et février 2010). Les produits concernés avaient été retirés du marché des chauffages au bioéthanol.
L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation de l’Environnement et du Travail (Anses) a publié en 2013 lesrésultatsde son évaluation dont il ressort notamment que les potentiels méfaits de l’éthanol s’observent essentiellement chez les personnes consommant beaucoup de boissons alcoolisées ; que les expositions à ce produit peut être source d’irritations ; que les résultats n’ont pas permis de remarquer des risques sanitaires chroniques par exposition prolongée à l’éthanol (cadre professionnel) ; qu’aucun excès de danger ne pouvait être mis en évidence pour le grand public sujet à de courtes expositions…
Les foyers au bioéthanol sont déconseillés aux personnes atteintes d’insuffisance respiratoire.
Sa formation est aussi commune lors d’une combustion. Dans le cas du bioéthanol peut-elle être une vraie nuisance ? La production ne paraît pas assez importante pour produire des moisissures ou une humidité inquiétante pour la santé et pour le logement. Par ailleurs certains fabricants et des utilisateurs estiment que le volume de vapeurs produites n’excède pas celui d’un humidificateur. Aucune étude ne semble avoir été réalisée au sujet de productions d’eau/vapeurs excessives et dangereuses résultant de la combustion d’un feu au bioéthanol.
Toujours et encore, face à tels risques qu’il ne faut surtout pas balayer d’un haussement d’épaules les toutes premières précautions à retenir sont celles déjà évoquées : le sérieux du fabricant et de son produit, cheminée et combustible et pour l’utilisateur un comportement et des gestes responsables. Quelques pistes sont esquissées dans la suite de cette page et dans la partie esquissantdes règles élémentaires .
Comme il a été vu plus haut, la combustion de l’éthanol est accompagnée d’une odeur d’alcool plus ou moins prononcée selon le type d’appareil lors de la combustion ou lorsque l’appareil se refroidit.
Tout comme le Bulletin officiel des impôts 5B1707 n°88 du 11 juillet 2007 où il était spécifié que les cheminées sans conduit fonctionnant au bio-éthanol ne peuvent ouvrir droit au crédit d’impôt et malgré la question/réponse à l’Assemblée nationale du député H. Gaymard au Ministre du budget la même année, leBulletin Officieldes Finances Publiques-Impôts BOI-IR-RICI-280-10-30-20140627 du 19 décembre 2014 maintient :  » la liste des équipements de chauffage éligibles ne comprend pas les cheminées sans conduit fonctionnant au bioéthanol, lesquelles ne peuvent être, par ailleurs, assimilées à l’une des catégories d’équipement citées à l’article 18 bis de l’annexe IV au CGI. En outre, il n’est pas établi à ce jour que ces équipements présentent les caractéristiques et garanties de performance énergétique et environnementale, de sécurité et de fiabilité nécessaires au regard des objectifs assignés au crédit d’impôt. En conséquence, l’acquisition de tels équipements ne peut ouvrir droit au crédit d’impôt « .
Le bioéthanol fait partie des énergies renouvelableset peut être tenu responsable du gaz carbonique rejeté par les plantes qui le produisent. Bien qu’il soit issu de végétaux certains désapprouvent le mot bio accolé au mot éthanol car cet alcool n’est pas le produit d’une agriculture proprement biologique. D’autres contestent l’appellation chauffage biologique car la culture « intensive » de ces végétaux aurait un impact négatif sur l’environnement, la transformation des sucs en alcool serait très énergivore, ce combustible est issu de productions vivrières (destinées à l’alimentation des pays pauvres) ce qui augmenterait les prix du marché, prix trop élevé pour que les populations des pays démunis puissent y avoir accès. A ce propos l’évaluation d’un rapport de l’Assemblée nationale mi 2013 remarque que la production agricole en vue de produire du bioéthanol représente moins de 5 % de la production totale française de céréales et pantes sucrières (3,5 % de la récolte de blé et 1% de maïs pour les Etats-Unis) et qu’elle est notamment créatrice d’emplois.
A l’impact négatif avancé par certains d’autres répondent par impact négatif de la déforestation afin de fournir du bois de chauffage.
L’avis publiéen 2011 par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) sur les biocarburants et donc la production d’éthanol est globalement favorable. Cette étude constate notamment une diminution des émissions de gaz à effet de serre suite à l’utilisation de ces carburants.
Les émissions de gaz (monoxyde, dioxyde) abordées plus haut pourraient faire condamner les « cheminées » au bioéthanol à cause de productions néfastes pour l’environnement, même si elles sont infimes par rapport aux productions nocives d’usines, de véhicules aussi bien routiers, aériens que maritimes et de nombreuses autres productions journalières.
Hors ces considérations, la cheminée à bioéthanol n’a pas d’effets nuisibles pour la Terre.
Comme le souligne le texte de l’Assemblée nationale cité dans le paragraphe concernant les accidents les feux au bioéthanol n’ont toujours pas de réglementation spécifique et pour l’instant, début 2015, relèvent d’une obligation générale de sécurité abordée dans laDirective 2001/95/CEdu Parlement européen et du Conseil du 3 décembre 2001 relative à la sécurité générale des produits (Journal officiel L11 du15.01.2002 ) et de l’ Ordonnancen° 2008-810 du 22 août 2008 la complétant.
Voir leDécret n°2004-9451er septembre 2004 modifiant le décret n°92-1280 10 décembre 1992 : prescriptions de sécurité relatives aux appareils mobiles de chauffage à combustible liquide et à leurs pièces de rechange.
Notez que lesdétecteurs de fuméesont devenus obligatoires dans les habitations (au plus tard au 8 mars 2015).
Depuis le 1er août 2009 la norme NFD35-386″ définit notamment les caractéristiques, méthodes d‘essai et marquage des feux au bioéthanol « .
AFNOR a proposé une normeAFNOR/D35ETde niveau européen dont la parution devrait voir le jour en août 2015.
NF EN 60-335-1 Sécurité des appareils électrodomestiques et analogues
NF EN 50-165 Équipement électrique des appareils non électriques pour usages domestiques et analogues
NF EN 50-106 Sécurité des appareils électrodomestiques Règles particulières pour les essais de série
Quelques autres Directives européennes:
2004/108/CEEpour la compatibilité électromagnétique
2006/95/CEpour les appareils basse tension.
Attention au marquage CE dont se réclament certains fabricants.
Début 2015 celui-ci n’existe pas pour les appareils fonctionnant au bioéthanol. La notice du feu au bioéthanol peut par contre indiquer les domaines du chauffage en rapport avec le marquage CE (se reporter à la norme NF D35-386 vue ci-dessus). Parmi certaines obligations définies par la norme, le feu au bioéthanol doit être accompagné d’une notice d’installation, d’utilisation et d’entretien et affiché une plaque obligatoire avec au minimum l’avertissement :  » !Appareil dégageant des produits de combustion : à utiliser dans une pièce normalement ventilée. Utiliser uniquement le combustible préconisé. Lire attentivement la notice avant utilisation « .
Début 2015la « cheminée » au bioéthanol ne nécessite pas d’autorisation spéciale pour être employéenotamment parce qu’elle est dépourvue de raccordement vers l’extérieur mais peut devoir répondre à certainsRèglements Sanitaires Départementauxqu’il faudra contacter pour savoir ce qu’il en est dans votre commune.
Les foyers au bioéthanol étaient interdits dansles établissements recevant du public(ERP) avant l’ Arrêté du 7 juin 2010″ portant approbation de diverses dispositions complétant et modifiant le règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du publi c ». Ces appareils sont à présent autorisés dans des établissements du premier groupe du type N (restaurants, débits de boisson…) type O (hôtels…) à condition de respecter certaines conditions d’utilisation décrites à l’article AM 20.
Hors France: L’Allemagne se réfèrent notamment aux marquagesTÜVdont se recommandent certains fabricants français et aux marquagesDIN . Ce pays et d’autres comme Etats-Unis (UL), Canada (ULC), Suède (SITAC)… étaient pourvus bien avant 2008 de certificats de contrôle pour les chauffages d’appoint au bioéthanol.
Règlement CEn°3199/93de la commission relatif à la reconnaissance mutuelle des procédés pour la dénaturation complète de l’alcool en vue de l’exonération du droit d’accise. La NF D35-386 spécifie notamment dans son Article 3.8 :
Comme dit plus haut, les containers conditionnant l’éthanol doivent également répondre à certaines normes. En rappel, ils doivent être munis d’un bouchon sécurité enfants : NF EN ISO 8317 – Emballages à l’épreuve des enfants – Exigences et méthodes d’essai pour emballages refermables. L’emballage doit être conforme aux normes européennes de stockage et de transport de produits UN-Y. Le transport routier de plus de 5 litres d’éthanol, classé UN 1170 / Classe 3 / Gr II ou III, doit répondre à la réglementation ADR. Voirulisse.cnrs . Ils doivent afficher les pictogrammes en vigueur : ISO 7010, Symboles graphiques — Couleurs de sécurité et signaux de sécurité — Signaux de sécurité utilisés sur les lieux de travail et dans les lieux publics.
Pour information : Certains pays interdisent la vente de l’éthanol pur hors ses exploitations en alimentaire.
Bien lire et suivre attentivement les notices accompagnant l’appareil au bioéthanol , les sécurités et précautions à prendre, les conseils d’entretien et de remplissage qui y sont indiqués. Si vous ne possédez plus ces notices vous devez pouvoir les imprimer depuis Internet.Respectez scrupuleusement les instructions données par les constructeurs .
L’entretien de basedu feu au bioéthanol concerne le brûleur et peut se faire avec un chiffon léger et humidifié. Le nettoyant doit être très doux, et les matériels utilisés ne doivent surtout pas être abrasifs, les produits ne doivent pas altérer l’appareil (acétone et autres). Lorsque le chauffage n’a pas été utilisé un certain temps il faut procéder à un entretien minimum de l’appareil.
Afin de vous aider à débroussailler le terrain nous vous proposons des informations, issues de nos recherches que nous pensons importantes à connaître. Elles restent d’ordre général et donc ne sont pas exhaustives et surtout ne peuvent suffire à arrêter un choix. Nous ne saurions que trop rappeler l’importance d’une lecture attentive des notices livrées avec les produits et la bonne observation des réglementations en vigueur. N’hésitez jamais, en cas de doutes, à poser vos questions aux vendeurs voire à vous tourner vers les constructeurs.

chauffage ethanol
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookie.En savoir plus
Brisach

Historique

Fabrication

Innovation

Un réseau d’experts

Installation pose

Garanties

Questions fréquentes

Innovation poêle

Innovation cheminée

Foyer (41)

Info foyers

Foyer bois

Foyer éthanol

Foyer gaz

Répartiteur d’air chaud

Insert (10)

Info Inserts

Insert à bois

Insert à pellet, à granulés

Profitez des offres spéciales sur nos cheminées et poêles : petits prix, remises, cadeaux…
Découvrez les nouveautés cheminées et poêles, les foires, les salons, et bien plus encore…
Une sélection d’articles pour en savoir plus sur nos cheminées et poêles et sur la marque Brisach
Vous cherchez un magasin de poêle ou un magasin de cheminée. C’est ici.
Vous voulez ouvrir un magasin Brisach. Prenez contact pour plus d’infos.
Vous avez toujours rêvé d’avoir une cheminée dans votre appartement ? C’est possible avec le chauffage bio éthanol. Ce système de cheminée fonctionne grâce à la combustion de ce biocarburant issu de la biomasse (végétaux comme la betterave, la canne à sucre ou encore le maïs). En quelques sortes c’est un alcool propre qui dégage de la vapeur d’eau et très peu de CO2.
Une cheminée au bio éthanol est donc une solution propre qui, à la différence des systèmes dechauffage au boisou au pétrole, ne laisse pas de suie, de trace ou même d’odeur lors de la combustion. Outre le nettoyage quasi-inexistant, vous serez également libéré des corvées de bois par exemple.
Un chauffage au bio éthanol est utilisé comme un système d’appoint en complément de votre système principal. Les cheminées au bio éthanol sont munies d’une commande pour régler l’intensité de la flambée.
Ne rejetant aucune fumée, le chauffage bio éthanol n’implique pas l’installation d’un conduit d’air comme dans une cheminée classique. Cette solution peut ainsi être installée dans de nombreux types de logement que ce soit un appartement, une maison, un hôtel…
Une cheminée bio éthanol est surtout un équipement décoratif. Elle apporte un raffinement indéniable dans une chambre, un salon ou même une salle à manger. Le chauffage bio éthanol peut notamment être installé à la place de votre cheminée ancienne. Ce système peut également être posé sur une table basse par exemple. Découvrez des conseils pourchoisir l’emplacement de votre cheminée .
Certains modèles de cheminée bio éthanol sont également disponibles. Il y en pour tous les goûts que ce soit pour une décoration classique, contemporaine ou design. Découvrez nosdifférents styles de cheminée bio éthanol .

chauffage ethanol
Nous avons fait l »acquisition d »unecheminée à l »éthanol de type mural à la foire de Paris avec une garantie de 2 ans.

Nous avons été séduits par les arguments soi disant écologiques de ce produit.

Dès les premières utilisations nous avons eu des problèmes d »odeurs alors qu »il nous avait été fait l »article d »une cheminée sans odeurs. De ce fait nous l »avons très peu utilisée.

Comme il s »est monté un magasin de vente de cheminées bio d »une autre marque, dans une ville proche de la nôtre, nous sommes allés les voir. Quand nous leur avons signalé notre souci, ils nous ont dit que cela venait probablement du bloc de combustion. Nous avons contacté la société qui nous l »a vendue et ils nous ont changé ce bloc de combustion. Mais depuis le problème demeure et j »ai des sensations d »étouffement quand je l »utilise.

Au vu de votre article j »en comprends mieux les raisons. Je m »étonne toutefois que les différents messages ne parlent pas ce problème d »odeurs.

Comme je n »utilise pas cette cheminée pour les raisons évoquées, je vais donc demander la reprise du matériel et son remboursement.
Qu »en pensez-vous ai-je des chances d »obtenir gain de cause ? Je vous remercie par avance.
Le problème évoqué du bloc de combustion est une erreur à mon sens.
Il faut revenir à la source du problème : de quel éthanol s  »agit-il ? Car c  »est de la qualité même du produit et de son additif (pour le rendre impropre à son ingestion) que peut venir le problème.
Pour exemple, certaines peintures sentent plus que d  »autres et ce n » est pas pour autant qu » il faut incriminer les peintures en Général.
Pour ma part, j » utilise un bio-éthanol LIQUIDE ( et surtout pas en gel qui PUE) « DE LUXE » à 2.70 € le litre et je n » ai vraiment aucun problème.Je sais que cet éthanol est issu de la culture de la Betterave française.
Concernant le brûleur, il est clair qu » il est plus sûr d  »acheter un produit de fabrication européenne ( avec par exemple la norme TUV)distribué par un revendeur qui a pignon sur rue que sur une foire, internet ou un hyper qui peuvent vendre ça comme n » importe quel autre truc à la provenance parfois douteuse ;)
Depuis 1 an que j »utilise ma cheminée bio-éthanol, je n »ai rencontré aucun problème d »odeur.

Ce qui me dérange le plus dans l »article de  »Que Choisir », c »est la partie concernant les gaz cancérogènes.

Les autres pays Européens (dont l »Allemagne) se moqueraient-ils de la santé de ses habitants ?

Qui et/ou que croire sur ce sujet ?

Ce qui m »étonne également dans tous les messages du forum, c »est que tout le monde parle de sécurité (brulure … etc …) mais personne ne fait référence à ces gaz cancérogènes.
Je pense que le probleme d odeur que vous subissez vient uniquement de la qualité de votre ethanol. Avez vous essayez avec une autre marque d ethanol?
Moi j utilise une cheminee ethanol depuis longtemps, toujours avec le meme ethanol et je n ai jamais eu ce genre de probleme.
bonjour, je pense également que votre pb vient de l »éthanol et non de la cheminée.
Il faut que l »éthanol soit purifié au moins 3 fois à >96%, pour éviter tout résidus qui pourraient sentir et encrasser le bloc. Le mieux est de l »acheter chez un revendeur de biocheminées, car vous pouvez tjs le ramener si vs n »en etes pas content, et certains éthanols ont été testés et ont reçu des certificats de normes établies par des pays tels qu »allemagne, suède, etc …; attention, en fin de combustion, lorsque la flamme s »éteint, il est normal d »avoir une légère odeur et brève.
J »utilise l »éthanol de la société qui m »a vendu la cheminée. J »ai acheté de l »éthanol dans une autre revendeur de bio-cheminées et le problème demeure.
j »utilise depuis plus d »un an le sanzodeur de bionodor sans plus aucuns soucis
votre revendeur ne peut en aucuns cas vous obliger a prendre tel ou tel ethanol!!!! conseil :prenez du francais :type agricole à 100% surfin et sanzodeur : en france on ne fait pas n »importe quoi avec la santé des gens pour vendre toutes ses cochonneries de cheminées made in ,??????????????.
La réponse est pê aussi que votre bloc de combustion est encrassé par le mauvais éthanol et qu »il faut le nettoyer avant d »en utiliser un autre. Eviter malgré tout d »acheter l »éthanol en gde distri, même s »il est moins cher, ce n »est pas un hazard.

=========
Le 11/01/2009 13:53:46, visiteur a écrit:
J » »utilise l » »éthanol de la société qui m » »a vendu la cheminée. J » »ai acheté de l » »éthanol dans une autre revendeur de bio-cheminées et le problème demeure.
J »ai eu aussi, par moments, le meme probleme d »odeur et je l »ai résolu en entrouvrant une fenetre ou une porte fenetre. il semble qu »avec un léger apport d »air frais, la combustion soit meilleure et que l »odeur disparaisse.

Accueil du forum

Le fuseau horaire est réglé surUTC+01:00
Supprimer tous les cookies du forum
L’équipe
Développé parphpBB ® Forum Software © phpBB Limited
Traduction française officielle©Maël Soucaze
Recevez GRATUITEMENTnotre lettre hebdomadaire !
*Choix de la Rédaction
> En savoir plus
Message parvisiteur»08 Jan 2009, 09:55
Message parvisiteur»08 Jan 2009, 13:51
Message parvisiteur»08 Jan 2009, 14:20
Message parvisiteur»08 Jan 2009, 15:26
Message parvisiteur»09 Jan 2009, 17:53
Message parvisiteur»11 Jan 2009, 13:53
Message parvisiteur»17 Jan 2009, 13:55
Message parvisiteur»17 Jan 2009, 14:02
Message parvisiteur»20 Jan 2009, 17:56
Message parvisiteur»24 Fév 2009, 14:49
Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

chauffage ethanol
Total Expédition (TTC) To be determined
Continuer mes achats Régler ma commande
Tri — Le moins cher Le plus cher De A à Z De Z à A En Stock Référence : croissante Référence : décroissante
Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur : nous vous recommandons d’accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.
Point d’orgue de notre catalogue, lechauffage bioreprésente notre coeur de métier. Expert de ce domaine nous vous proposons de nombreuses déclinaisons d’ inserts et poêles . Choisissez le votre à poser au sol pour soncôté nomade et pratique , mural pour sa puissance de chauffage, ou encore optez pour une cheminée de table – véritable accessoire déco. Notre expertise nous permet de vous proposer des fiches pratiques regorgeant de conseils pour l’installation et le choix de votrechauffage d’appoint . N’hésitez pas à nous contacter pour toute information additionnelle.
Ça y est, vous êtes prêt à sauter le pas en achetant une cheminée bio à l’éthanol. Sécurité, puissance à considérer en rapport à votre pièce, accessoires de déco : voici ce que vous devriez savoir avant de vous lancer.
Avant de commencer, vous devez savoir que sur certains modèles –  c’est surtout vrai pour le mural – la partie supérieure de l’insert contient un isolant. Ce dernier est adapté aux fortes températures et permet une installation en toute sécurité, notamment pour tous les éléments qui seraient placés au dessus de la cheminée puisque la chaleur monte. Les autres parties extérieures du corps sont étudiées pour ne pas dépasser les 60 degrés et seront sans danger pour vous et votre environnement en cas de contact. Veillez à ne jamais enlever ou dégrader les isolants.
Vous connaissez peut être quelqu’un dans votre entourage qui a fait installer un chauffage chez lui –  en maison ou appartement. Cheminée classique, poêle à bois ou à granulé. Celà a représenté beaucoup de contraintes, comme trouver un installateur, demander des autorisations pour installer un conduit d’évacuation : se sont autant d’étapes que vous ne connaîtrez pas lors de l’installation de votre chauffage design. Outre le fait qu’elle en requiert pas de travaux ou raccordement quelconque pour être mise en place, la cheminée que vous installerez chez vous ne vous demandera que peu d’effort avant d’être mise en activité. Suivant le modèle il faudra installer des verres dans leurs encoches ou via des vis entretoisées. En fait l’étape la plus « compliquée » concernant la mise en place reste la fixation murale – qui s’effectue un peu à la manière de l’accrochage d’un tableau. Une fois posée, votre cheminée éthanol ne produira pas de cendres, pas de fumée, pas de poussière ou encore de mauvaise odeur. Vous n’aurez que les avantages d’un foyer conventionnel à savoir de vraies flambées pour réchauffer votre salon.
Certains d’entre vous recherchent un modèle aux parois vitrées pour plus de sécurité, d’autres sont en quête d’un tarif attractif ou encore d’une tailleXXL . En bref, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses ! Nous essayons de notre côté, de trouver une réponse adaptée à toutes les demandes que vous pouvez formuler et aussi vous invitons à naviguer sur le site pour identifier quel est votre besoin. N’hésitez pas en cas de doute, ou plus simplement pour finaliser votre projet, à nous consulter par téléphone ou mail. Il existe trois designs de cheminées bio. De tables, à poser au sol ou murales. Voici un court descriptif de ce que vous pouvez attendre de chacune d’elles.
À l’instar de la Kobe présentée sur la photo ci-dessus, certains modèles sont dit  » de table « . Petites, elles sont d’ordre décoratif. Comme l’indique leur nom elles se posent sur une table ou un meuble où elles remplacent les bougies traditionnelles et apportent une touche plus contemporaine. Certains modèles sont équipés de brûleurs plus puissants que d’autres et permettent un appoint de chaleur efficace.
Sur la photo présentée ici, nous voyons la Berlin. Elle aussi très contemporaine elle s’illustre par des dimensions plus imposantes et ne pourrait donc pas être posée sur une table. Elle est idéale à poser au sol :nomade , elle pourra vous suivre de pièces en pièces, voir même être utilisée à l’extérieur afin de décorer une terrasse sur laquelle vous recevrez vos convives.
Terminons enfin avec les modèles muraux, comme l’harminox. Équipées d’un à quatre brûleurs, cesfoyers murauxs’installent simplement grâce à un kit de fixation fourni. Qu’on la choisisse carrée ou verticale, petite ou grande, l’insert mural est l’essence même de ce qui fait le charme d’une flambée traditionnelle, sans installation lourde.
C’est l’organe principal de notre cheminée. C’est lui qui assure la combustion de l’éthanol liquide. Il en existe deux grandes familles :
On voit souvent à l’intérieur des brûleurs une mousse cotonneuse, il s’agit en fait de fibre de verre. Elle assure deux fonctions, qui sont larégulation de la combustion , et laprévention d’un éventuel d’accidenten cas de renversement de la cheminée, en emprisonnant le combustible. De nombreux foyers de combustion intègrent une petite trappe qui jouxte la flamme : il s’agit d’un variateur de flamme, qu’il conviendra de faire glisser pour que celle-ci soit plus ou moins importante. D’autres foyers de combustion sont ronds, ces derniers sont de faible capacité et non équipés de trappe de régulation : ils équipent les modèles décoratifs. Enfin, nosbrûleurs éthanol sont tous fait d’inox , métal résistant bien à la chaleur et au temps. Retrouvez toute notre gamme debrûleur éthanol .
L’autonomie moyenne d’un foyer éthanol est de 3 à 4 heures, ce qui permet de faire une flambée d’un soir sans avoir à recharger en combustible. Un calcul simple a réaliser vous permet de connaître facilement l’autonomie de votre foyer. Bien qu’elle soit en règle générale mentionnée sur chaque fiches produit, voici la règle à utiliser. Prenons l’exemple de la cheminée Quattro Black. Elle est équipée d’un foyer d’un capacité 1.5 litres, pour une consommation de 0.35 l/heure. Le calcul sera donc : (capacité d’emport / consommation) soit 1.5/0.35 = 4.3 On sait donc que la quattro Black reste autonome en moyenne légèrement plus de 4 heures.
En règle générale, vous semblez septique concernant la capacité de chauffage des cheminées fonctionnant à l’éthanol : soyez rassurés sur ce point. L’immense majorité des poêles que nous commercialisons – à l’exclusion de quelques très petits modèles de tables – possèdent un pouvoir calorifique. Il convient cependant de ne pas se tromper en imaginant l’éthanol comme étant un système de chauffage autonome. On parlera plus de chauffage de confort ou d’appoint, capable d’apporter les 3 à 4 degrés qui manquent dans une pièce à vivre pour quelle soit réellement accueillante. il apporte un réel complément de chaleur, mais ne pourrait pas constituer la seule et unique source de chauffage dans la maison. Il devra toujours être couplé avec un chauffage traditionnel (radiateur, convecteur, etc). Grâce à l’index des puissances présent ci-dessous, vous pourrez sélectionner le modèle le mieux dimensionné pour votre domicile. Notez bien que ces données concernent une pièce de 2.5 mètres sous plafond, correctement isolée. Si vous n’êtes pas certain du modèle à sélectionner, n’hésitez pas à nous appeler au 04 75 80 55 38 pour un conseil personnalisé et gratuit.
Chaque produit du site est illustré par une fiche technique qui affiche sa puissance. Vous êtes également nombreux à apporter votre retour d’expérience en donnant votre avis après réception du produit. Exemple d’un avis client sur le modèle Sand (2 brûleurs) : »excellent chauffage d’appoint: vous pouvez espérer un gain de 4 degrés sur une pièce de 50m2 avec mezzanine ! faible conso en plus! plus que satisfaite de cet achat. »
Pensez à la sécurité de votre foyer : une cheminée doit être remplie avant son allumage, et vide en dehors des périodes d’utilisation. Cela évitera à de jeunes enfants par exemple, d’essayer de faire fonctionner l’appareil.Également, l’éthanol étant très combustible, il convient de ne pas allumer votre foyer avec une allumette ou tout autre objet qui vous obligerait à avoir les mains prêt du foyer. Préférez un briquet long de sécurité qui préviendra tout risque de brûlure. Penser à ne pas laisser votre bouteille de combustible à proximité du foyer lorsqu’il est en fonctionnement.
Lorsque le brûleur est en place – ce qui en terme de sécurité signifie qu’il est bien positionné dans son emplacement, et que la cheminée est bien horizontale par rapport au sol –  il faudra assurer un premier remplissage en combustible. Ce premier « plein » n’en sera pas vraiment un : il faudra alimenter le réservoir de la moitié de sa contenance. La mèche étant imbibé d’alcool, il conviendra de réaliser la première flambée.
D’une manière générale, évitez d’installer votre appareil dans une pièce sans aération. Une fenêtre ou une VMC dans votre pièce vous aideront a renouveler l’air avant et après combustion d’éthanol. Sachez que tout type de chauffage et pas uniquement ceux fonctionnant à l’éthanol, peut potentiellement être dangereux si peu scrupuleusement utilisé.Si vous respectez ces quelques consignes de sécurité et de bon sens, l’âtre ne représentera pas de danger .
Oui sauf pour quelques modèles, la flamme peut être réglée et ajustée grâce aux accessoires fournis. On peut également éteindre avant la fin de combustion même si le mieux reste d’adapter la dose de combustible à l’utilisation qui va être faîte.
Un poêle dans un salon contemporain.
Autre exemple avec un modèle à poser dans une maison ancienne.
Dans une déco plus jeune cette fois-ci.
Il s’agit du combustible qu’utilisent nos foyers afin de faire des flammes : il est donc indispensable et surtout irremplaçable par un autre combustible – il demande a être soigneusementsélectionné . Il est issu de certains végétaux, à savoir la betterave, la canne à sucre, le blé ou encore le maïs, et appartient à la famille des agro-carburants. On le trouve en différentes contenances dans les grandes surface de bricolage (castorama, leroy merlin, etc). Nous vous recommandons l’utilisation d’éthanol de qualité. Ceux des marques Nadal alcools et Bionodor sont à recommander, car correctement raffinés et surtout sans odeur. Afin d’assurer la longévité et la bonne combustion du foyer, nous vous recommandons d’utiliser du bioéthanol surfin liquide plutôt que gélifié.
Il existe de nombreux accessoires pour votre chauffage bio. Il peuvent être d’ordre pratique, on aura ainsi la possibilité d’investir dans une pompe de remplissage électrique ou encore dans un briquet long de sécurité afin d’allumer les brûleurs sans risque de brûlure. On pourra également, afin de changer un peu l’agencement de la cheminée bio, opter pour des accessoires déco tel des galets en céramique ou encore des bûches réalisées dans une matière antifeu. Nous vous invitons à retrouver tous nosaccessoires pour cheminée bioéthanol .
Pas de panique : un poêle fonctionnant aux agro carburants ne dégageant pas de suies, Il est relativement simple et facile d’ entretien . Pour se faire, il vous suffira de :
En effet, votre cheminée sera surtout sujette à recevoir la poussière à l’instar des autres objets déco de votre maison. Afin d’en effectuer le nettoyage il conviendra uniquement d’utiliser des produits adaptés aux surface à traiter, que vous trouverez en grande surface de bricolage. Nous vous recommandons vivement dans cette optique de ne pas utiliser d’éponge ou chiffons en matière abrasive. Sont également à proscrire les produits comme l’essence, l’acétone ou encore le white-spirit. Ces matières et produits seraient susceptibles d’altérer les peintures des cheminées et également de rayer l’inox de votre brûleur.
Certains vendeurs pratiquent une politique de prix « pas cher ». On peut parfois trouver des écarts de prix du simple au double, pour des modèles visuellement similaires à ceux de notre catalogue. Il faut savoir, afin de mieux orienter son choix, que :
On aura compris que les cheminées à l’éthanol sont un moyen efficace d’allier chauffage d’appoint et design. On est donc sur un produit qui chauffe efficacement s’il a été rigoureusement sélectionné, et qui répond à une problématique « plaisir » en permettant d’avoir une flambée sans coût prohibitif.
Du lundi au vendredi 9h/12H – 14h/18h. 04 75 80 55 38
Livraison gratuite en France Métropolitaine dès 79 € d’achat.
Vous n’êtes pas satisfait ? vous disposez de deux semaines pour nous renvoyer votre commande.
Profitez de bons plans toute l’année.
Commandez sur notre site en toute confiance.
modèle 1 brûleur – de 2700 à 3000 watts.
modèle 2 brûleurs – de 5400 à 6000 watts.
modèle 2 brûleurs – de 5400 à 6000 watts.
modèle 3 brûleurs – de 7800 à 8500 watts.
modèle 3 brûleurs – de 7800 à 8500 watts.
modèle 4 brûleurs – de 10000 à 11000 watts.

chauffage ethanol

 
Annuler ce filtre
Catégories

Maison (31)

Annuler ce filtre
Options

En stock
(31)

Payable en 3x
(24)

Annuler ce filtre
Prix

De 20€ à 50€ (2)

De 50€ à 100€ (5)

De 100€ à 200€ (7)

De 200€ à 500€ (2)

De 500€ à 1000€ (7)

Plus de 1000€ (8)

Mini :
Maxi :
OK

Annuler ce filtre
Marque

Habitat et Jardin
(17)

Privatefloor
(11)

Tristar
(3)

Privatefloor

Cheminée bio éthanol murale contemporaine noire Vpf-fd50-BLACK Noir

Habitat et Jardin

Cheminée bio-éthanolSquare Xl Ii – Inox

Tristar

Firefriend Cheminée de table au bio-éthanol 30 x 11 x 0.3 cm

Privatefloor

Chemin̩e de table Рbio ̩thanol Рcontemporaine РAcier bross̩ Acier bross̩

Tristar

Firefriend Cheminée au bio-éthanol 70 x 40 x 0.8 cm

Tristar

Firefriend Cheminée de table au bio-éthanol 34 x 16 x 0.5 cm

Privatefloor

Cheminée bio éthanol de sol contemporaine blanche Vpf-vg89-WHITE Blanc

Habitat et Jardin

Cheminée Bio-éthanolPipes Large

Habitat et Jardin

Cheminée Bio-éthanolQube Small Blanche

Habitat et Jardin

Cheminée Bio-éthanolOrlando Noire

Habitat et Jardin

Cheminée Bio-éthanolInsert Table Inox

Habitat et Jardin

Cheminée Bio-éthanolSquare Large I Inox 4 brûleurs

Habitat et Jardin

Cheminée Bio-éthanolSquare Small Ii 2 Inox x Bloc 1,2l

Habitat et Jardin

Cheminée Bio-éthanolBruners- 5 Litres

Privatefloor

Chemin̩e de sol Рbio ̩thanol Рcontemporaine РDublin Blanche Blanc

Habitat et Jardin

Bloc brûleur Bio-éthanol pour insert – 60 cm

Habitat et Jardin

Cheminée Bio-éthanolVelona Noire

Habitat et Jardin

Cheminée Bio-éthanolQube Large Noire

Privatefloor

Cheminée bio éthanol de sol contemporaine noire Vpf-ox-011B-Glossy Black Noir …

Privatefloor

Cheminée bio éthanol murale contemporaine blanche Vpf-ox-002-WHITE Blanc

Habitat et Jardin

Cheminée Bio-éthanolKeops Noire

Vous avez envie de passer des moments agréables en famille au coin du feu, mais n’avez pas assez d’espace pour installer une cheminée en briques ? Faites un tour sur Rueducommerce.fr et découvrez une sélection de cheminées éthanol pas chères à la fois pratiques et esthétiques. Écologique, cet accessoire est alimenté par du biocarburant lui offrant des performances inédites. Ce type de cheminée proposée au meilleur prix sur nos pages est particulièrement appréciée pour sa possibilité d’être instaurée sans évacuation de fumée. Si vous souhaitez bénéficier d’un air pur dans votre maison ou votre appartement, cette référence est à adopter absolument.
Constituant une alternative au traditionnel chauffage à bois, la cheminée à l’éthanol mise en vente sur Rueducommerce.fr est idéale pour peaufiner votre décor tout en vous réchauffant. En parcourant le rayon maison, retrouvez une vaste gamme de chauffages bio à l’allure élégante et futuriste. À poser sur le meuble adapté, à adosser ou à fixer au mur, ils garantissent une stabilité sans pareille et apportent une note contemporaine à votre intérieur. La majorité des offres suggérées sur Rue Du Commerce sont réalisées en inox pour se glisser harmonieusement chez vous. Doté d’un foyer ouvert ou fermé, cette référence réchauffe entièrement votre pièce et ne constitue aucun danger lors de son utilisation. Ajoutez une ambiance chaleureuse et conviviale à vos soirées familiales ou amicales en adoptant chez vous, la cheminée alimentée à l’éthanol la moins chère proposée sur Rue Du Commerce. Faites-vous plaisir tout en économisant considérablement en effectuant vos achats lors des promotions et des ventes flash organisées régulièrement en ligne.
Envie de douces soirées au coin du feu sans pour autant avoir à assumer les contraintes d’un chauffage au bois ? Lacheminée éthanolest la solution idéale, remplaçant avantageusement lepoêle à bois . Avec un style tantôt design, tantôt classique, à insérer dans un mur, à poser sur le sol ou encore sur une table, lacheminée éthanolest devenue une solution de chauffage à la fois pratique et tendance. En rouge, en blanc ou pourquoi pas en vert, elle apporte une touche d’originalité dans un intérieur moderne tout en faisant bénéficier les occupants de tous les avantages du traditionnel feu de cheminée. Elle est désormais déclinée dans de nombreuses versions afin d’apporter à chacun une solution adaptée à ses attentes. A découvrir au plus vite dans sa version décorative, lacheminée éthanol Declickdecosaura séduire les amateurs de belles choses et devenir un élément indispensable du salon ou de la salle à manger.
Rue du commerce

Qui sommes-nous ?
Nos engagements
Développement durable
Recrutement

Besoin d’information ?

Suivi de commande
Livraison
Services & garanties
Formulaire de retractation
Nous contacter
Aide Rue du Commerce
Guides et tests produits

Groupe Carrefour

Carrefour.fr
Voyages
Banque
Spectacles
Drive
Ooshop

partenaires

Vendez sur Rue du Commerce
Affiliez-vous
Devenez annonceur
Classement des offres

Sélectionnez des critères pour affiner votre recherche.
Appli mobiles
iOS  &
Android
Site mobile
m.rueducommerce.com
Rue du Commerce adhère à la FEVAD et au service de médiation du e-commerce
(60 rue la Boétie – 75008 Paris – mediateurduecommerce@fevad.com)
Page consultée le 2017/05/20 à 23h34

chauffage ethanol
Votre spécialiste de l’éthanol depuis 2009
Bergamo est une petite cheminée éthanol qui s’adapte à merveille à tous les espaces. Elle est performante grâce à ses brûleurs et donne jusqu’à 5.4 kw : au cours de ses trois heures d’autonomie elle saura apporter un apport de chaleur et accroître le confort dans votre intérieur. Disponible en inox ou noir, ses finitions soignées ne détonneront pas dans une déco contemporaine.
Prestige est l’exemple typique de ce qu’est l’éthanol grand format. Avec une longueur de 130 cm, et un gabarit collant de prêt à une cheminée Haussmanienne originale, elle réhausse le cachet du salon votre appartement ou votre maison. Ses 7500 watts vous assurent des performances de chauffage importantes.
Simple, sobre et taillée dans la masse, Durban est un modèle fiable et endurant. Nos clients la choisissent généralement pour ses dimensions – véritablement passe-partout – qui lui permettent de s’intégrer dans une pièce à vivre ou encore dans l’âtre d’une vieille cheminée.
Puissance et esthétique : la cheminée éthanol 3 brûleurs.
La cheminée bioéthanol 4 brûleurs, capable de produire 10800 watts.
La mini-cheminée à poser au look ajouré
Le modèle mural bicolore à avancée.
La cheminée de table simple et durable
Une forme atypique pour un design non conventionnel.
Allumez votre cheminée éthanol en évitant l’effet flash.
Remplir ma cheminée éthanol en toute sécurité
Donnez un style zen à votre intérieur avec les galets décoratifs
Donnez un style naturel à votre cheminee ethanol
La cheminée de table simple et durable
La cheminée éthanol murale basique disponible en 5 déclinaisons.
Bloc de combustion bio 2 litres, tout inox à paroi simple.
Le brûleur ethanol large et puissant.
La cheminée bioéthanol 4 brûleurs, capable de produire 10800 watts.
La livraison est offerte pour toute commande d’un montant supérieur à 79€ en France Continentale.
Notre équipe d’expert répond à toutes vos questions par téléphone au 04 75 80 55 38, ou consultez nosfiches pratiques cheminée éthanol .
Notre automate bancaire utilise les protocoles SSL et HTTPS afin de garantir la sécurité.
Depuis 2009 nous sommes spécialisés dans la cheminée éthanol design et ne cessons de renouveller nos gammes et collections. Soyez à l’avant garde de la décoration d’intérieur avec des foyers tous selectionnés pour leurs lignes fluides et contemporaines, leurs puissance de chauffage ou encore leurs aspects fonctionnels et pratiques.
À l’heure actuelle, un choix important en terme d’ équipement de chauffages’offre à vous lorsque vous souhaitez apporter un peu de chaleur à votre intérieur. L’éthanol et tous les équipements qui gravitent autour de lui, sont à considérer comme étant deschauffages d’appoint . On pourra donc en complément d’un système traditionnel installer unpoêle éthanol . Voici ce qu’on peut en attendre :
Rare sont les système de chauffage capable d’intégrer votre domicile sans aucun travaux additionnel. Votre cheminée éthanol, que vous la choisissiez à poser au sol ou murale, est à même d’être installée en une vingtaine de minute, dès sa reception. On gagne un temps considérable tout en économisant de l’argent puisque le recours à un installateur professionnel n’est pas ici requis.Pas besoin d’installer un conduit d’évacuation des fumées , la combustion de l’éthanol n’en produisant pas.
Trois matériaux interviennent dans la construction de nos cheminées : l’acier peint, l’inox brossé et le verre. ils se caractérisent par unentretien minimum , à faire périodiquement à l’aide de produits d’entretien courants. Plus de corvée de bois.
L’éthanol vous apporte la possibilité demaîtriser votre consommation . En effet, vous insérez dans le réservoir de votre brûleur la juste dose d’éthanol pour sa durée d’utilisation. De la même manière, la majorité des modèles que nous commercialisons sont équipés d’unréglage de flammepour ajuster l’intensité de votre chauffage.
Esthétiquement aux antipodes d’un radiateur qu’on déplace ou d’un autre équipement de chauffage nomade, l’insert bioethanol est prisé pour son côté design – mais aussi pour la ou les flammes qu’il produit : c’est pour vous l’assurance de donner du cachet à votre maison. Après ce rapide survol des avantages que pourraient avoir pour vous nos poêles et inserts, il ne nous reste qu’à vous souhaiter une bonne visite.
Nous sommes présent sur le marché depuis ses débuts en France, et ne cessons de vous satisfaire notre clientèle. Nous n’acceptons de concrétiser une vente que si nous avons le produit en stock : c’est pour vous l’assurance de ne pas attendre des semaines voir des mois votre colis. Toutes nos torches, cheminées à poser ou encore foyer éthanol nomades peuvent vous être présenté sur rendez vous à notre entrepôt de Valence, dans la Drôme.
Du lundi au vendredi 9h/12H – 14h/18h. Tél. : 06 18 76 55 60
La livraison est gratuite dès 79 € d’achat en France Continentale.
Vous n’êtes pas satisfait ? vous disposez de deux semaines pour nous renvoyer votre commande.
Profitez de bons plans toute l’année.
Commandez sur notre site en toute confiance.


Découvrez vite l'actu brulante !