collecteur d eau de pluie pour gouttières

Associé à une cuve de stockage, le collecteur d’eau est un outil indispensable à la récupération d’eau de pluie. Quels sont les éléments à prendre en compte pour faire le bon choix ?

Pourquoi capter l’eau de pluie ?

La récupération d’eau de pluie est une méthode à la fois simple et efficace pour préserver les ressources des nappes phréatiques locales, tout en diminuant votre consommation d’eau potable et en faisant des économies sur votre facture d’eau ! À titre d’illustration, les propriétaires d’un terrain de 200 m² se servant uniquement d’eau de pluie pour arroser la végétation du jardin ou du potager sont susceptibles de réaliser une économie atteignant jusqu’à 200 € par an. L’investissement dans un dispositif de récupération d’eau de pluie est donc vite amorti, seules quelques années suffisent !

De l’eau de pluie, pour quoi faire ?

Environ la moitié de l’eau que nous consommons chaque jour ne requiert pas de respecter les normes de potabilité draconiennes qui sont appliquées en France, en particulier pour un usage à l’extérieur. L’eau de pluie peut ainsi être utilisée pour arroser les plantes, ou encore pour nettoyer la terrasse ou la voiture. En outre, il est possible d’utiliser l’eau de pluie à l’intérieur de la maison, même si la réglementation encadre strictement cette pratique : elle ne peut servir qu’à alimenter en eau les WC et à laver le sol. L’utilisation de l’eau de pluie pour le lavage du linge est en cours d’expérimentation. Tout autre usage est prohibé, il est notamment interdit de consommer l’eau de pluie dans un cadre alimentaire pour des raisons sanitaires !

Collecteur d’eau

Le rôle du collecteur d’eau

Pour disposer d’un système de récupération d’eau de pluie complet, vous avez besoin de deux équipements distincts. D’un côté, une cuve de stockage qui emmagasinera l’eau durant les périodes pluvieuses afin de la réutiliser pendant la saison sèche. De l’autre, un collecteur d’eau qui sera fixé sur une descente de gouttière, dont le rôle est de détourner une partie de l’eau tombant sur la toiture. Le collecteur en lui-même est composé de deux parties : l’une devant être insérée à l’intérieur de la gouttière, l’autre permettant sa connexion à la cuve de stockage.

Les dimensions d’un collecteur d’eau

La taille du collecteur d’eau ne dépend pas tant de la contenance de la cuve de stockage, mais plutôt de la forme et des dimensions de la descente de gouttière. En France, les descentes sont souvent circulaires ou sinon rectangulaires. Une descente circulaire a un diamètre généralement compris entre 80 et 100 mm. Tandis que les faces d’une descente rectangulaire ont le plus souvent une largeur comprise entre 50 et 100 mm. Prenez les mesures avant de faire votre achat pour choisir le bon modèle ! Par ailleurs, les collecteurs d’eau sont proposés en différents tons, en couleur sable ou en couleur verte, par exemple, pour un effet passe-partout.

Où faut-il placer un collecteur d’eau ?

Il est préférable de collecter l’eau de pluie d’une toiture en ardoise ou en tuiles, qui sera plus pure que celle ruisselant sur des matériaux synthétiques ou du goudron. Le collecteur d’eau s’installe en bas d’une descente de gouttière à proximité immédiate de la cuve de stockage. Pour ne pas avoir à découper la gouttière, il existe heureusement des collecteurs d’eau qui se posent en perçant le conduit à l’aide d’une perceuse électrique et d’une scie cloche fournie dans l’emballage.

Associer un filtre au collecteur d’eau ?

Certains modèles de collecteurs d’eau embarquent un filtre en supplément. Cette protection a pour fonction d’empêcher les insectes, les salissures, les brindilles d’arbres ou les feuilles mortes de tomber dans la cuve de stockage et d’y putréfier. Ce qui s’avérera fort utile en termes d’entretien et de qualité de l’eau ! Si vous préférez acheter un collecteur sans filtre, pensez à placer une grille de protection en haut de la gouttière qui aura à peu de chose près le même effet. Pour autant, la grille n’est pas un dispositif aussi efficace, car elle n’est pas capable de bloquer le passage de boues et de sédiments, contrairement au filtre.

filtre collecteur d’eau

L’avantage d’une vanne d’arrêt

Dans les régions fréquemment soumises à des périodes de gel, il est recommandé de réaliser un arrêt complet de la récupération d’eau de pluie en hiver pour protéger la cuve de stockage et accroître sa durée de vie. Durant ce temps, la cuve devra être entièrement vidée et être mise à l’abri du froid. La présence d’une vanne d’arrêt sur le collecteur d’eau simplifie cet hivernage puisqu’il suffit de tourner la vanne à fond pour provoquer l’arrêt immédiat du détournement de l’eau. La vanne peut également servir à moduler le débit d’eau, de manière à adapter la collecte à vos besoins.

Un trop-plein pour votre collecteur ?

La cuve de stockage ayant une contenance limitée, elle est souvent munie d’un dispositif qui évacue automatiquement le surplus en cas d’averses torrentielles. Toutefois, les collecteurs d’eau disposent eux aussi d’une sorte de trop-plein sous la forme d’une écope en demi-lune, à insérer à l’intérieur de la descente de gouttière. Cet aspect lui permet de laisser l’eau s’écouler normalement lors de pluies abondantes, alors qu’à l’inverse la quasi-totalité de l’eau est détournée en cas d’intempéries légères. Cela est rendu possible grâce à l’effet centrifuge qui pousse l’eau à couler le long des parois lorsqu’elle pénètre dans la descente de gouttière.


Découvrez vite l'actu brulante !