comment se faire plaisir seul

Accueil/Forum/Sexualité/ Comment se faire plaisir seul
hello tt le monde je suis une fille et j’ai un besoin urgent de me fair plaisir(sexuellement)mais svp sans obget a acheter juste naturel ,je suis vierge et je voudrait me faire plaisir sans que je ne le soit plus et sans les doigt (j’ai peur que sa face mal) donc voila svp HELP
3D : Comment ça se passe quand on subit une ovariectomie ?
3D : Comment ça se passe quand on subit une ovariectomie ?
Salut si tu veut en parler en message priver . mon mail fransliberta@hotmail.fr
mai si tu est viergesans objet et sans doigt . moi je te conseillerai d esseyer de te caresseret metre un doigt doucement . mai vient me parler si tu veut si jpeut aider . bis.
La douche!! Le mieux c’est la douche…. Tu te masses leclitorisavec le jet tiède ( pas trop chaud pour pas te brûler et pas trop froid parce que le but c’est de jouir vite) commence par une puissance faible et tu voudras certainement augmenter l’intensité après….Moi perso j’enlève le pommeau et je colle le jet entre me grande lèvre, si je l’éloigne le jet est plus fort, et je enfonce le manche du pommeau de douche en moi…. Lapénétrationet lastimulation du clitorisensemble c’est juste unorgasmeultra rapide est ultra intense garanti…. Si pour toi le pommeau de douche est un peu trop gros commence par te mettre un ou 2 doigts, tu n’as pas de risque de perdre tavirginitécomme ça…. cum4lana@hotmail.com
Fellation : Je ne garde pas ma langue dans ma poche
Le piercing intime, synonyme de plaisir ?
Chaque jour, je veux les derniers buzz pour faire vibrer ma boîte mail

comment se faire plaisir seul

Accueil

Myself & Co

Ma santé, ma sexo & moi

Petit guide de la masturbation pour se fa…

Filtrer :

du + récent au + ancien
du + ancien au + récent

hello tous les branleurs et futurs branleurs !
ancien étudiant et toujours branleur-addict !
le foetus se branle déjà (non il se touche) dans l’utérus !
la branlette vient dès le plus jeune âge dès que la main peut atteindre la zone génitale, souvent après la fin des ‘couches’ !
tous les enfants (garçons et filles) peuvent donc se toucher fréquemment n’importe quand devant n’importe qui ce qu’il faut limiter dès que le jeune est en âge de comprendre que cela relève de l’intime donc qu’il le fasse quand il ne sera pas vu.
la branlette est une activité ‘normale’ (quelle norme ?) à tout âge !
ne pas assimiler branlette et éjaculation ! il y a la limite ‘naturelle’ à l’éjaculation : quand les glandes sont épuisées elles ne produisent plus, ce qui n’empêche pas de bander!
donc branlez-vous quand vous pouvez et autant que vous voulez, votre coprs vous limitera tout seul !
un vieux branleur
je pratique assidument depuis mes 14 ans, j’en ai 64, je peux donc affirmer que la masturbation permet de se connaître et donc de guider ses partenaires, et vice-versa, qu’elle ne rend pas sourd, qu’elle appaise quand on est en manque, ce qui permet de ne pas harceler sa femme quand elle n’a pas envie.
Bref, que de avantages, à condition qu’elle ne soitpas l’unique sexualité et qu’on ne s’en culpabilise pas, comme certaines religions le font.
J’aime beaucoupla masturbation souvant des envies et ma petitecopinen’est pas à mes côtés avec les filmspornographiquesje m’exicte rapidement et j’ejaculeénormément j’adore..
Moi aussi, un peu plus âgé, je me masturbe très souvent, même si maintenant vu l’âge je ne vais pas jusqu’à l’éjaculation. C’est toujours aussi bon ! D’autant que je m’hésite pas à mettre des sous vêtemets féminins qui m’excitent beaucoup, avec un plug bien placé c’est très agréable
La masturbation est un acte parfaitement normal (d’un point de vue médical j’entends, je ne suis pas bien renseigné en ce qui concerne la religion), surement plus sain que d’attendre, avec une frustration croissante, que l’amour nous tombe dessus pour satisfaire ses désirs.
César, ton troll est simplement écœurant.
Je sais bien que c’est une mauvaise pratique devant Dieu, je ne pas encore parvenu à l’arreter .
Le site lifestyle de letudiant.fr vous propose d’enjoliver votre vie étudiante: déco, mode, beauté, high tech, geek, cuisine, loisirs …

L’Étudiant Trendy

 | 

Publié le22.08.2016 à 09H00
Après la lecture de ce sujet, vous saurez tout sur la masturbation. Et vous saurez aussi comment vous faire grandement plaisir. Parce que se masturber est plus que normal, suivez le guide !
La masturbation, c’est la stimulation manuelle et solitaire des organes sexuels(pénis pour les garçons et clitoris et vagin pour les filles), dans le but de provoquer une excitation et éventuellement un orgasme. Cette pratique sexuelle existe depuis que l’humain est sur Terre. Se masturber est normal et naturel. Tout le monde ou presque s’est déjà masturbé ouse masturbe encore, jeune ou moins jeune, avec plus ou moins de fréquence .
Un petit point avant d’aller plus loin :non, la masturbation ne rend pas malade , ni obsédé, ni stérile, ni impuissant, ni sourd…et oui, même s’il est encore plus courant et facile pour les garçons de parler de ce sujet, les filles sont toutes aussi concernées… et actives !
Pour satisfaire son désir sexuel Quand on débute sa puberté, le corps se transforme. Les organes sexuels (pénis ou vulve) se développent et la production d’hormones sexuelles (testostérone chez les garçons et estrogènes chez les filles) s’accélère. Sous l’influence de ces hormones, notre cerveau est stimulé plus ou moins en permanence par une excitation latente, que l’on qualifie de désir sexuel. Dans l’attente d’une certaine maturité sexuelle (physique et psychologique) et afin de réguler cette montée du désir, les garçons et les filles peuvent avoir recours une stimulation manuelle de leurs organes génitaux, appelée masturbation, plus pudiquement nommée « caresse », ou plus populairement « branlette » (quelle poésie).
Pour se faire plaisir Filles et garçons se masturbent tout simplement pour se faire plaisir.La masturbation fait du bien, elle apaise, elle détend … Elle aide aussi à dormir. Se masturber, c’est s’accorder un moment de bien-être !
Pour mieux se connaître Une autre vocation de la masturbation est celle de l’apprentissage et de la découverte de son corps. Les transformations physiques qui interviennent au cours de la puberté sont de grandes interrogations de la part des filles et des garçons qui n’ont pas été préparés à cela. Partir à l’exploration des organes et de leur fonctionnement joue un rôle très important à la préparation de la sexualité.
Pour se réguler avant un rapport Les garçons utilisent parfois la masturbation, comme d’un « régulateur mécanique » de leur éjaculation. En effet, en se masturbant peu avant un rapport sexuel (une à deux heures avant), ils réduisent leur « potentiel d’excitation ».Ils retardent ainsi le moment de leur éjaculation , pour être capable de faire durer le plaisir de leur partenaire. Et les filles aussi font ça. Un orgasme solo avant un rapport sexuel retarde le prochain… (orgasme, pas rapport).
Il n’y a aucune règle pour commencer à se masturber. D’ailleurs, dans le ventre de sa mère, le fœtus semble véritablement s’adonner à des attouchements des organes sexuels, cette pratique paraissant se poursuivre durant toute l’enfance avec le tripotage du zizi par les petits garçons ou de la zézette par la fillette. Des études  démontrent que l’âge des premières masturbations coïnciderait avec le démarrage de la puberté, vers 12 ans ; mais que le pic de masturbation interviendrait entre 13 et 16 ans… La masturbation subit des rythmes différents selon l’âge et la vie sexuelle des individus ; d’une fois par an à plusieurs fois par jour, le rythme semblant décliner avec la vie en couple et l’âge.
La masturbation n’est pas systématiquement une pratique solitaire destinée aux « célibataires ». Certes, l’absence de partenaire est souvent propice à la pratique de la masturbation. Mais il arrive souvent que des partenaires réguliers aient recours à cette pratique, pour évacuer un trop plein d’excitation sexuelle entre deux relations (éloignement géographique, rythme et besoins différents des deux partenaires,…) ou simplement pour le plaisir de se faire plaisir. Si vous surprenez votre partenaire en train de se masturber, pas de panique ; cela ne signifie pas que vous ne le satisfaites pas sexuellement ou qu’il ou elle ne vous désire plus.
La masturbation peut également faire partie de la sexualité de couple. Masturber son partenaire ou se masturber devant lui fait aussi partie des jeux érotiques et des préliminaires. Se donner du plaisir sous son regard accroit bien souvent la complicité et excite l’autre qui en plus de ça découvre les gestes que vous aimez.
Il n’y a aucune règle en la matière. Chacun se masturbe à sa guise. En général, on choisit un lieu calme où personne ne viendra nous déranger : lit, douche… Et on part à la recherche des zones les plus sensibles de notre corps : cuisses, seins, vulve, pour les filles et pénis pour les garçons qui ont souvent moins besoin de préliminaires. La masturbation s’accompagne généralement de pensées érotiques, d’images virtuelles ou réelles associées à des personnes connues ou… pas. Les filles se concentrent plus souvent sur le clitoris, en posant leurs doigts dessus et en faisant des petits mouvements circulaires. Elles jouent aussi avec l’entrée de leur vagin et l’intérieur ; elles peuvent s’introduire un doigt ou un sextoy fait pour ! Les garçons placent leurs mains autour de leur sexe en érection et le caresse dans un mouvement de va-et-vient plus ou moins rapide. Ils stimulent également leurs testicules, zones érogènes.
Pour toujours plus de plaisir, vous pouvez vous amuser à changer de position (pourquoi toujours se masturber allongé ?). Vous pouvez avoir recours à des sextoys (et ça existe pour les hommes ; des sextoys qui simulent un vagin…), utiliser un lubrifiant (à base d’eau de préférence) pour davantage vous exciter.
La masturbation ne traduit aucun comportement pathologique, quelle que soit  la fréquence de cette pratique. Ce qui peut poser problème est davantage l’impact d’une masturbation excessive sur la relation avec son partenaire. En effet, la masturbation est légitime et épanouissante quand elle contribue à l’équilibre sexuel d’un homme ou d’une femme. Elle ne doit être « surveillée » qu’à partir du moment où elle joue un rôle soit addictif (quand on ne peut plus s’en passer) ou qu’elle éloigne de son partenaire (lorsqu’on préfère la masturbation aux rapports sexuels « classiques »). Si vous avez la sensation que c’est votre cas, il devient important pour votre équilibre et votre avenir affectif d’en parler avec un sexologue, afin qu’il vous aide à mieux comprendre les enjeux de ce comportement et qu’il viys accompagne dans le rééquilibrage de vos pratiques vers davantage de partage et moins de solitude.

L’Étudiant Trendy

 | 

Publié le22.08.2016 à 09H00
Déprime : ces étudiants ont réussi à rebondir
.  Desmassages orientauxavecIdéeCadeau.fr ,
. Des  séjours à IbizaavecStoke Travel ,
.  Des rouges à lèvres matavecJoko ,

comment se faire plaisir seul

   Idées pour se donner du plaisir seule..
 Sujet :Idées pour se donner du plaisir seule..
Message cité 1 fois Message édité par Yooungbooy le 15/04/2012 à 00:34:10
Aller à :

Amour Couple Le coin des garçons Ruptures et ex Première fois Désir et plaisir Homosexualité et bisexualité Maladies sexuellement transmissibles

O_O Tu as déjà tout dits ! xD Bon bah fais toi doigté par quelqu’un d’autre que toi même , c’est beaucoup plus efficace ! ( a condition que la personne soit douer ).
T’as raison! Trouve toi un mec, et donne lui du plaisir, ca exite aussi Enfin … pour moi ca marche  
Tu parles de plaisir solitaire et tu évoques le cunni… Jusqu’à preuve du contraire il faut pas être deux pour ça? Ou alors t’es contorsionniste  
J’ai ris xD Mais le pire, c’est que je l’ai remarqué, mais j’ai zappé de lui demander, à croire que je ne suis pas blonde pour rien x)
Elle se les écrit elle-même c’est ça?  

comment se faire plaisir seul

Présentez-vous !
Capucine Magazine

Le grand bazar
Les jeux du fofo

Boîtes à idées
Annonces & Publicités

Aide & Infos
Petites annonces

Amour
Sexualité
Amitié
Quotidien
Famille

Beauté & Mode
Mamans & Futures mamans
Règles & Contraception
Santé & Psychologie
Dépendances & Drogue

Problèmes de poids
Études & Emplois
Aides aux devoirs
Télé & Séries
Voyages

Environnement & Écologie
Culture de chez moi
Sondages & Débats
Coup de coeur & Coup de gueule
Politique

People
Shopping
Cinéma
Musique
Cuisine

Loisirs Créatifs
Bricolage
Décoration
Jardinage
Dessin & Photographie

Arts visuels
Internet & Informatique
Jeux & Consoles
Philosophie
Écriture & Littérature

Ésotérisme & Paranormal
Sport
Danse
Animaux
Humour

Index du forum
La vie au quotidien
Sexualité

Un sujet tabou mais intéressant dans le partage. Poste ici tout ce que tu n’as jamais osé demander…
Julia7621

Rang: DamoiselleMessages: 5Enregistré le: 09 Juin 2016, 16:16
Statut: Hors-ligne

– 30 Juin 2016, 08:22
#649557

Coucou les filles, je voulais savoir, comment se fait-on plaisir seule ? Je connais la pratique des Sex Toys mais je suis encore jeune pour ça. Il y a également la masturbation mais existe d’autres moyens ? Merci !
LolaRosa921

Rang: DamoiselleMessages: 1Enregistré le: 14 Sep 2016, 12:42
Statut: Hors-ligne

– 14 Sep 2016, 14:33
#650284

Coucou Julia Je ne connais pas ton âge, mais il est possible de se faire plaisir avec certains Sextoys au niveau du clitoris par exemple. Ainsi tu n’auras pas de doute quand à certains objets qu’il faut introduire au niveau du vagin, car on à toujours une peur quand on est encore vierge, alors autant ne pas prendre de risque. Tu peux en trouver par exemplesur loveandvibes.fr , je reconnais que c’est très osé, mais bon, il n’y à rien de choquant non plus à voir ce qui existe, se renseigner sur ce qui se fait aujourd’hui, connaitre son corps et vouloir apprendre le plaisir et les différentes manières d’atteindre une certaine jouissance. Ce n’est encore une fois qu’un simple exemple, mais ça peut donner une idée sur les objets tout à fait adéquat qu’on peut rechercher sur le moment et par rapport à nos envies. Et surtout que ces objets soient appropriés à ce que l’on veut vraiment comme toi qui ne pourrait pas utiliser n’importe quoi selon l’âge qu’on a, mais aussià certaines pratiques qui n’est pas pour toutes les filles, des choses sont moins attirantes que d’autres, voir peuvent faire peur sisi faut le dire quand même !Je préfère encore utiliser des objets fait pour ce genre de chose, que de lire des sujets comme mon chien me lèche pour avoir du plaisir, je trouve ça pour moi dégueu, voir irrespectueux pour l’animal lol, et surtout ça c’est plus choquant que de prendre des objets pour se faire plaisir, sans risque aussi. Par exemple je connais lemini œuf vibrant , très efficace pour des petits moments intime avec soi même Bref, je ne suis pas là pour te convaincre de quoique ce soit, ni que tu achètes ce genre de chose, après tu verras plus tard si ça te permet de pouvoir te faire plaisir en découvrant tout ces objets, un peu comme des jouets pour toi même, à tes heures perdues, quand tu es seule, tranquille ou même avec ton amoureux plus tard, certains apprécient faire quelques préliminaires en s’aidant de ce genre d’objet, pas tous hein, certains préfère dire qu’ils savent très bien s’y prendre et n’ont pas besoin de ça pour faire plaisir à leurs copines, la fierté des hommes comparés à ce genre d’objet lool En tout cas, à part ça ou tes doigts je ne vois pas trop comment te faire plaisir, ah si je sais que parfois certaines filles prennent le pommeau de douche, dirigé avec la puissance de l’eau à un endroit précis peu amener à avoir un certain plaisir, mais bon, après faut quand même qu’il y ai une certaine puissance de jet, sinon on ressent rien du tout. Après il reste ton imagination, mais encore une fois, pas se diriger vers des choses qui peuvent te blesser, faut quand même faire attention aussi. parfois on peut avoir une imagination débordante et finir par le regretter. En tout cas, je sais que j’ai été longue dans mon message, mais je voulais exprimer un peu ce que je pensais, certaines seront d’accord, d’autres pas, trouveront peut être tout ça pas approprié du tout, mais il faut quand même resté ouvert à ce qui existe après on adhère ou pas
Tous 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an
Croissant Décroissant
Aller

Sélectionner un forum
——————
La vie du forum
   Règlements
   Présentez-vous !
   Capucine, magazine pour filles
      L’encyclopédie des filles
      Cuisine
         La Cuisine Diététique
            Les Entrées
            Les Sauces
            Les Plats
            Les Desserts
         Les Recettes Diverses
         Desserts
         Pâtisseries & Gâteaux
         Cupcakes
      Loisirs Créatifs
         La Pâte Fimo
         Les Bannières Signatures
      Astrologie & Ésotérisme
         Les Signes Astrologiques
         Les Signes Astrologiques Chinois
         Les Rêves
      Plantes
         Plantes d’intérieur
         Plantes d’extérieur
      Médecine Naturelle
      Animaux de Compagnie
         L’aquariophilie
   Le grand bazar
   Les Jeux du fofo
   Boite à idées
   Annonces & Publicités
   Aide & Infos
   Petites annonces
La vie au quotidien
   Amour
   Sexualité
   Amitié
   Quotidien
   Famille
   Beauté & Mode
   Mamans & Futures mamans
   Règles & Contraception
   Santé & Psycho
   Dépendances & Drogues
   Régimes et Problèmes de poids
   Études & Emplois
   Aides aux devoirs
   Télé & Séries
   Voyages
   Environnement & Écologie
   Culture de chez moi
   Sondages et débats
   Coup de coeur & Coup de gueule
   Politique
Loisirs et passions
   People
   Shopping
   Cinéma
   Musique
   Cuisine
   Loisirs créatifs
   Bricolage
   Décoration
   Jardinage
   Dessin & Photographie
   Arts visuels
   Internet & Informatique
   Jeux & Consoles
   Philosophie
   Écriture & Littérature
   Esotérisme & Paranormal
   Sport
   Danse
   Animaux
   Humour

Aller

Accueil du forum
Voir les messages sans réponse
Voir les sujets actifs
Foire Aux Questions (F.A.Q.)
L’équipe du forum
Recherche avancée
Bannières signatures

Programme TV
Horoscope du jour
Horoscope de la semaine
Horoscope du mois
Tests de Psychologie
Tests d’Astrologie
Tests de Divination
Tests de Numérologie
Tirages de Tarots

©2007 – 2017 Tous droits réservés
Mentions légales & Confidentialité
Conditions d’utilisation
Contact

Inscrivez-vous sur le Forum Pour Filles
Pour papoter, échanger, partager, s’aider entre filles et profiter de services gratuits…

 Comment se faire plaisir en ayant ses règles ?

parJulia7621
– 19 Juil 2016, 16:39

 plaisir seule

1 ,2 ,3 ,4
partiite-juju
– 20 Mar 2010, 22:15

parconstance04

24 Avr 2010, 21:00

 Ne sait pas comment faire

parI-think-i-am-alone
– 12 Oct 2012, 22:53

parI-think-i-am-alone

13 Oct 2012, 21:58

 Comment bien faire l’amour ?

parflowerpower
– 29 Déc 2010, 14:57

parCindyLockwood

03 Mai 2011, 18:31

 comment lui faire comprendre sans le vexer que je sens rien?

parjustine14610
– 21 Juil 2012, 10:20

parMiss_bobo

25 Juil 2012, 18:59

comment se faire plaisir seul

– Rubriques – Actualités Beauté Bébé-Enfant Dictionnaires Forme Grossesse Maladies Minceur Médecines naturelles Nutrition Santé au quotidien Santé connectée Sexualité Vidéos
Vous êtes ici»Sexualité»Pratiques sexuelles»Comment faire l’amour tout seul
Publié parDr Catherine Solano, médecin sexologuele Vendredi 29 Janvier 2010 : 00h00
Sommaire

1. Les hommes optent pour la stimulation manuelle

2. Les femmes axées sur leur clitoris

3. L’amour en solitaire, c’est magique !

4. Le désir est une nécessité !

5. Plaisir solitaire : gare à l’addiction !

6. Plaisir solitaire : les femmes moins adeptes !

7. Plaisir solitaire : les hommes plus précoces

8. Faire l’amour tout seul, une question de profession ?

9. Plaisir solitaire : ils l’ont dit !

10. On en parle sur le forum

Suivez l’actualité santé en temps réel

Newsletter Medisite.fr

Appli Medisite

Dico des plantes

Medisite Régimes

Tests Sexualité

Medisite Magazine

La pratique du plaisir solitaire concernerait 60 % des femmes et 91 % des hommes ! Comment s’y prendre, quelles sont les méthodes les plus fréquentes, pourquoi peut-on devenir dépendant(e) ? Les réponses du Dr Catherine Solano, médecin sexologue.
La newsletter Medisite.fr est envoyée une fois par semaine, le désabonnement se fait en un clic
Planet.fr SA, Entreprise de presse en ligne, numéro d’agrément CPPAP 0619 Y 91368

comment se faire plaisir seul

Shopping

Conseils mode

Accessoires

Créateurs

Défilés

Cheveux

Maquillage

Soins Visage & Corps

Minceur

Soleil

Parfums

Livres

Musique

Cinéma

Télé& Séries

Photographie

Événements

#BonsPlans

Psycho

Nos hommes

Société

Santé

Sport

Voyages

Cuisine

Déco

Mes proches

Travail

Sexo

Couple

Célibat

Amour

Bibasutra

Drôle

Mignon

Choc

Fallait le savoir

Robes de mariée

Bagues& Accessoires

Coiffure & Maquillage

Organisation

Tenues de mariage

Je m’abonne : les meilleures offres

Achetez ce numéro

Pseudo :

Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme

Abonnez-vous à Biba !

Je m’abonne

Achetez ce numéro

RUBRIQUES

Mode

Beauté

Style de vie

Culture

Love & Sexe

Insolite

Jeux-concours

Tests et Quiz

DOSSIERS

Dossier Bronzage & Soleil

Dossier Minceur

Dossier Célibataires

Horoscope Love 2015

LOVE & SEXE

Fifty Shades of Grey

Positions Kamasutra

Les 10 plus belles paires de fesses du cinéma

Les femmes veulent-elles plus de sexe que les hommes ?

BEAUTÉ & MODE

Happy Beauty Hours

Coupe de cheveux

Tuto Coiffures

Conseils Mode

Flux RSS

CGU

Mentions légales

Contact

Votre Abonnement

Charte sur les cookies

Groupe Mondadori

Règlement Jeux Biba

© Bibamagazine.fr – Tous droits réservés

Je souhaite aussi recevoir
les bons plans des partenaires du site
Pas besoin d’un partenaire pour s’éclater au lit. Mieux : plus on connait son corps, plus on s’éclate au lit. Voici comment faire.
« Parce que ça aide à mieux connaître son corps », « Parce qu’on a encore plus de plaisir lors de rapports avec un partenaire », « Parce que ça fait du bien, tout simplement » : de façon quasi-unanime, les sexologues recommandent aux femmes de se masturber. Hé oui, faut dire que notre mécanisme est assez complexe et que bien le maîtriser nous permet ensuite de bien nous éclater à deux (en plus de s’éclater seule sur le moment). Sauf que nous, quand on se retrouve au lit la main dans la culotte on se sent un peu quiche. Comment on fait, au fait ?
1/Soigner le cadre.On va éviter de se faire du bien quand on est chez ses parents et qu’ils peuvent rentrer à tout instant (ça pourrait nous traumatiser) ou un jour où on est HS et super grognon (ça ne fonctionnera pas). Non : comme pour une nuit romantique, on choisit le bon moment et on soigne l’ambiance. Intimité assurée, lit douillet, lumière tamisée, bouge parfumée, musique qui nous fait grimper la libido ( Erotica , de Madonna, est pas mal dans le genre). Là, ça va être chaud et sensuel. Un moment de plaisir et d’extase rien qu’à nous, où personne ne nous voit, où on est libre de faire ce qu’on veut, d’apprendre à mieux se connaître et de prendre son pied comme on le veut. Le bonheur.
2/ Faire preuve de doigté.L’idéal ? Commencer nue, sans pyjama panda, pour être totalement connectée à sa sensualité et à sa féminité. On se caresse comme où veut, où on veut. On est seule avec nous-même, libre. D’après Sari Cooper, un sexologue New Yorkais, la technique la plus efficace serait le glissement de doigts en diagonale sur le clitoris en aller-retour. Pour les droitières, on commence vers la droite (côté anus) jusqu’à la gauche (côté ventre), et on inverse pour les gauchers. Autre astuces : titiller le clitoris doucement du bout des doigts, tourner autour du clitoris avec un doigt sans le toucher, faire des cercles autour du clitoris mais en passant sur les lèvres, cette fois.
: Comme on utilise de l’huile pour un massage de dos, n’hésitez pas à utiliser du lubrifiant pour que vos doigts glissent mieux.
3/ Ne pas mettre de pression.Qu’on se le dise : il faut environ 20-30 minutes pour atteindre l’orgasme lors d’une séance masturbation, MINIMUM. Et souvent -surtout au début- beaucoup plus  (voire on n’y arrive pas)! Alors on évite de se mettre la pression en se disant « Mais pourquoi je jouis pas mais pourquoi je jouis pas » et on se contente de se faire du bien, voilà, tout simplement, et on arrête quand on veut. L’orgasme n’est pas une fin. On profite.
4/ Jouer sur le souffle.  Parfois, on le coupe pour mieux ressentir les sensations. D’autres fois, on l’accélère pour faire battre notre coeur plus fort, comme quand on fait l’amour. Du coup : plus d’excitation et de plaisir.
5/ Tester des jouets.Du canard vibrant au vibromasseur « Rabbit » popularisé parSex and The City , ces petits jouets pour adultes aident à mieux se lâcher et appréhender son corps. Un bon coup de pouce !
Sa a l’aire trop coul je vait fére ča
pathetique faut pass etonner que l egocentriste et l individualisme aboutisse a la violence tout pour moi par moi et dans moi
bravo
20 à 30 min !? Ah je mets bcp moins en fait :’/ en même pas 5-10min moi je me retrouve au 7eme ciel. Enfin bref sinon très bons conseils je dois dire ;)
Merci maintenant je sais faire la mour
Renseignez votre email puis validez
Vous êtes bien inscrit(e) à la newsletter avec l’adresse :Email@test.com
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés,
vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.
Pour l’exercer ou en savoir plus,cliquez ici .

comment se faire plaisir seul
Articles de référence :avoir du plaisir
Pour une fille: comment avoir du plaisir seule???
 Sujet :Pour une fille: comment avoir du plaisir seule???
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
Message édité par elea369 le 22/05/2012 à 11:41:02
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
Aller à :

Les ados parlent sexo Addiction sexuelle Asexualité Circoncision Couples atypiques : différences d’âge, de taille, de culture… Déceptions et ruptures Ejaculation prématurée (ou précoce) Infections sexuellement transmissibles Les mots du sexe Peur du sexe Prépuce et phimosis Sexologie, sexothérapie Sexualité des personnes handicapées Sida et prévention Transsexualité, transgendérisme : syndrome de Benjamin Troubles de l’érection Troubles sexuels féminins Viol et abus sexuels Virginité et 1e fois Accessoires (lingerie, jouets intimes…) Adultère Aphrodisiaques Aventures extra-conjugales Confessions Désir – Plaisir Fantasmes Fantasmes féminins Fidélité – infidélité Homosexualité et bi-sexualité Homosexualité féminine Jeux érotiques Orgasme Positions amoureuses et techniques Récits érotiques Seins Taille du sexe Zones érogènes Chez Lili la tigresse Cunnilingus et fellation Exhibition et voyeursFétichisme Libertinage Prostitution Rencontres Sado-masochisme Tabou Travestisme Forum libre Sexualité

Le Club Doctissimo vous permet d’ accéder gratuitement au plus grand forum francophone
Ben voilà, tout est dans le titre… soyez nombreux à me répondre!
bonjour moi jai un probleme avec mon copain on a essayer je suis vierge et on a fait des preliminaires le truc cest que sa ne me fait rien il me touche le clito sa me fait rien du tt il me caresse tout sa sa me fai rien mais ke dal !!!
Pourquoi n’essayerais tu pas? Ou est le problème? Cela pourrait être bénéfique pour toi, comme pour ton copain par le suite… C’est toujours plus facile d’apprendre à conaitre son corp et les ressentis en étant seul. Car le stress, lorsque l’on est avec quelqu’un autre peut atténuer les sensations, voir les faire disparaitre… Si tu t’habitue un peu seul, tu te sentiras déjà un peu plus à ton aise  
oui mais si toi paniqué(e), pas niquer…. ni tt seul, ni à 2, ni rien di tout….  
slt tout le monde j’aimerai avoir des idees et des conseil pour me faire plaisir seul et comme c ma premiere fois que je le fais jvoudrais bien des idees repondez moi svp aujourd’hui dvp svp
Quel genre d’idées aimerais tu? Ou qu’a tu déjà essayé? Expérimenté?
Plan du site Sexualité Plan
de la rubrique sexualité Santé Médicaments Psychologie Nutrition Beauté Mode Forme Sexualité Recettes Environnement
Porno
Sex
toys Sida Sodomie Taille
du sexe
Guide sexualité Dico sexo
Lesexede
A à Z
Lesexe de l’homme
Le sexe de la femme Kama Sutra
Communautés Forum Mon Doctissimo Chat Tickers Carte de voeux
Mini-sites Saint-Valentin Noël Fête
des mères
Index Index
gnral Sant Index 1 Index Mdicaments Index Grossesse Index Bb Index Nutrition Index Beaut Index Forme Index Psychologie Index Hommes Index Sexualité Index Environnement Index Mode
Services ABC Recherche Newsletter News Santé des
voyageurs Météo Prénoms
LesGrands
dossiers sexualitéde Doctissimo
Amour Couple Cybersexe Echangisme Erection Fantasmes FellationIVG Masturbation MST Pilule Point
G
Qui
sommes-nous ?|Recrutement|Contacts|Espace
Annonceurs|Doctissimo
en page de démarrage|Doctissimo
dans vos favoris|Charte
d’utilisation|Notice légale©Doctissimo

comment se faire plaisir seul

Beauté Mode Sexo

Actu Sexo

Sexualité

Gynéco

Pratiques sexuelles

Désir et libido

Plaisir et orgasme

Problèmes sexuels

Célibataire

Rencontre amoureuse

Séduction

Ma vie de célibataire

Couple

Vie de couple

Infidélité

Séparation couple

Comprendre les hommes

Paroles d’hommes

Kamasutra

Positions Sexuelles

Tests & quiz amour

CosmoMan, coach d’amour

Questions à CosmoMan

Conseils du CosmoMan

Psycho Forme Astrologie Lifestyle Culture People Vidéos Jeux concours Boutique Newsletters Forum Irrésistible

Je certifie ne pas envoyer d’e-mail indésirable
Pratique ancestrale venue de la Chine, la gymnastique sexuelle – aussi appelée Kung-fu sexuel – est encore très méconnue dans nos cultures occidentales. Faire travailler les muscles qui entourent le vagin permet pourtant aux femmes de mieux contrôler leurs corps et d’accéder plus facilement à l’orgasme…
Les hommes n’ont pas l’apanage du plaisir solitaire ! Selon une étude récente, les femmes se masturberaient (presque) autant que ces messieurs ! Et pas en pensant à n’importe qui… Channing Tatum et Ryan Rosling, voilà de quoi titiller notre imagination.
Avoir un orgasme, il n’y a rien de tel pour se détendre et se sentir mieux. Seulement voilà, quand notre partenaire n’est pas là, comment faire pour prendre du plaisir ? En se masturbant, tout simplement ! Découvrez le mode d’emploi de la masturbation féminine pour arriver à la jouissance sans l’aide de personne.
Le plaisir solitaire a une mauvaise réputation. Mais se faire du bien est réellement bon pour vous ! Sommeil, plaisir décuplé, confiance en soi et détente, voici 8 bienfaits de la masturbation sur votre santé. De quoi se lancer sans culpabiliser !
Depuis juin 2015, les Suédois ont ajouté un nouveau mot à leur vocabulaire : Klittra ! Mais que désigne-t-il au juste ? On vous proposerait bien d’aller en Suède pour en parler directement aux locaux, sauf que cela pourrait vous mettre dans une drôle de situation… En tout cas, c’est le mot qui a été le plus utilisé cette année !
A quoi pensent les femmes quand elles se masturbent ? Comment s’y prennent-elles ? Arrivent-elles à atteindre le septième ciel ? Ces questions suscitent souvent l’imagination des hommes. Un homme livre ses pensées à une femme sur ce qu’il imaginait de la masturbation féminine. Vous allez peut-être être étonnées de ces 12 idées.
La masturbation n’est plus taboue ! Aujourd’hui, près de 7 femmes sur 10 avouent s’adonner à cette pratique régulièrement ou occasionnellement. Et elles ont raison, car la masturbation ne présente que des atouts, aussi bien pour le moral que pour la santé ou pour le couple ! Petite revue de détail.
Être célibataire ne doit plus vous empêcher de goûter au plaisir sexuel. Revue hot, film coquin, sex-toy, vous n’aurez plus d’excuses pour atteindre l’orgasme en solitaire.
« La masturbation, c’est faire l’amour avec quelqu’un qu’on aime ». Signée Woody Allen, cette petite phrase résume assez bien cet acte pratiqué, selon une enquête de 1993 sur les comportements sexuels des Français, par plus de 80% des hommes contre 50% des femmes. Pourquoi nos chers et tendres vouent-ils un amour indéfectible à la branlette, même lorsqu’ils sont heureux et satisfaits en amour ? Faut-il s’inquiéter de le voir rester si longtemps sous sa douche tous les matins ? A-t-on raison d’être furieuse lorsqu’on le surprend en plein acte d’onanisme ? Se masturber, c’est un peu tromper, ou bien ?
Honteux tabou hier, désormais la masturbation est un plaisir qui se revendique, se conseille et se pratique de plus en plus… en couple !
La masturbation féminine comme masculine revêt un caractère tabou, parfois sacré, presque défendu. Sans oser en parler, chacune se demande sans doute comment se donner du plaisir, comment se masturber ou encore pourquoi utiliser un sex toy pour atteindre l’orgasme. Derrière ce sujet prohibé, bien des questions demeurent, encore difficile à évoquer en public. Lever de voile en 8 points !
Côté masturbation, on sait comment se faire plaisir. Mais donner du plaisir à son partenaire en le masturbant, c’est une autre histoire. Envie d’amener votre homme au septième ciel ? Il existe des tutos pour nous apprendre à devenir des expertes du massage érotique du pénis. On parie que vous allez apprendre des choses ?
Et si la solution à nos téléphones toujours déchargés se trouvaient dans la masturbation ? Un nouveau bracelet développé par un site pornographique américain permet de capter l’énergie créée par nos plaisirs solitaires. Une énergie qui peut ensuite être utilisée pour charger nos smartphones.
Moi je me masturbe mais je veux arreter comment faire?
Je me mastube depuis l’age de 12ans et je vais avoir16ans et je trouve que c genial
Moi j’ai bientôt 14 ans et je me masturbe une fois (pardois une autre dans la journée) par jour tous les soir dans mon lit. Avant de s’endormir, rien de tel qu’un peu de sexe pour se détendre.
Moi je me masturbe depuis l’âge de 5 ans et la j’ai 11 ans et tjr autant de plaisir
Juste une question est-ce que ça va me rendre malheureuse dans ma vie sexuelle dans quelques année quand j’aurai un copain ??
Moi
Je me masturbe depuis l’âge de 15 ans… bientôt la quarantaine …et toujours folle de cette pratique. Quand le conjoint n’est pas disponible… mieux vaut une bonne masturbation que de prendre un amant.
J’adore më voir et me faire jouir.
Si la masturbation reste une pratique sexuelle encore taboue, pratiquée, elle apporte de nombreux bienfaits sur le plan personnel. Cosmo vous dit tout sur la masturbation féminine, mais aussi masculine, pour un plaisir solitaire ou en duo.
La masturbation est souvent un équilibre sexuel, les prémices et la découverte de la sexualité. Avant de se connaître à deux, il faut se connaître se connaître soi-même. 
La masturbation féminine  comme la masturbation masculine permet de découvrir son corps. Avec la masturbation, vous faites la différence entre leclitoris , lepoint G , et toutes les autreszones érogènes .
Et puis, découvrir le  plaisir solitaire , c’est trouver l’orgasme, la jouissance et le plaisir sexuel. Il s’agit de vous mettre à l’aise avec votre corps pour atteindre le nirvana.
Saviez-vous que les suédois ont même inventé un mot pour désigner la masturbation féminine ? Klittra ! Et onanera pour les hommes.
Apprendre à se masturber , c’est aussi la solution pour une vie sexuelle épanouie. Lorsque la libido est en berne, la masturbation peut être d’un grand secours. Seul ou seule, d’abord. En couple, ensuite.
Cosmo vous donne ses bons tuyaux pour prendre du plaisir en solo. Sachez que la masturbation apporte des bienfaits à votre organisme. Si, si, c’est prouvé !
A chacun(e) sa technique de masturbation : plutôtclitorienne ou vaginale , vous pouvez apprendre à vous masturber de la meilleure façon pour prendre votre pied.
Peur de vous lancer ? On a même un tuto pour vous aider, garanti sans porno. A vous l’orgasme en solitaire.
Sachez que la majorité des femmes ont besoin de la masturbation pour  atteindre l’orgasme . La masturbation peut devenir un moyen de découvrir la jouissance, de faciliter l’orgasme féminin ou d’encourager l’orgasme masculin.
Cosmo répond à toutes vos questions sur la  masturbation féminine  mais aussi sur la masturbation masculine…Parce que oui, pourquoi, mais pourquoi, les hommes se masturbent-ils sans aucun tabou ?
Faites le point sur ce que vous savez ou vous ignorez encore de la masturbation et jouissez sans modération des conseils que vous livre Cosmo… 

comment se faire plaisir seul

Suivez Santé magazine sur

Facebook

Twitter

Google+

RSS

Communautés

Mon Espace

Maladies
Allergies
Angine
Angiome
Arthrose
Burn out
Cancer
Cholestérol
Diabète
Endométriose
Fibromyalgie
Gastroentérite
Grippe
Hépatite C
Hypertension
Insomnie
Mal de dos
Maladie d’Alzheimer
Maladie de Parkinson
Migraine
Sida – VIH
Stress
Varicelle

Tabac, alcool, drogues
Un problème d’addiction lié au tabac, à l’alcool ou au canabis ? Parlez en dans notre communauté.
Le blog du Dr Amandine Luquiens, addictologue à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif.
Le blog du Dr Fatma Bouvet de la Maisonneuve, addictologue

Santé de la bouche et des dents
Aphte
Carie
Gingivite

Santé naturelle
Acupuncture
Homéopathie
Huiles essentielles
Hypnose
Méditation
Ostéopathie
Plantes
Sophrologie
Thalassothérapie
Yoga

Les chroniques santé d’Aline Perraudin

Toutes les communautés

Analyses et examens

Base des médicaments

Régimes santé
Cholestérol
Constipation
Diabète
Tous les régimes santé…

Aliments et santé
Chocolat
Œufs
Pâtes
Tous les aliments…

Allergies et intolérances alimentaires
Gluten
Lactose

Nutriments
Oméga 3-6-9
Vitamines et minéraux
Probiotiques
Compléments alimentaires

Guide des aliments (calories)

Aliments minceur

Régimes minceur
Chrononutrition
Cures détox
Régime du Dr Cohen
Régimes protéinés/Dukan

Minceur ciblée par zone
Cellulite
Cuisses
Fesses
Ventre plat

Tous les sports
Gym / Pilates
Marche / vélo / jogging
Yoga / Taï-chi / Qi gong

Soins minceur

Calculez votre IMC

Calculez vos besoins journaliers en calories

Calculez votre indice de masse grasse

Compteur de calories brûlées

Soins visage
Peau grasse/acné
Peau sensible
Peau sèche
Maquillage

Soins corps
Décolleté
Epilation
Hydratation
Jambes
Mains et pieds
Spas, hammam, massages…
Transpiration

Soins cheveux
Coloration
Perte de cheveux/calvitie
Coiffure/lissage/bouclage
Pellicules

Soins solaires

Alimentation anti-age
Aliments antioxydants
Vitamines et minéraux

Soins anti-âge
Yeux
Front
Sourire
Visage
Corps

Médecine et chirurgie esthétiques
Chirurgie esthétique
Injections
Lasers
Peelings

Booster ses neurones
Jeux et entrainement cérébral
Mémoire

Equilibrer ses hormones
Andropause
Ménopause

Renforcer ses os et ses muscles
Activités physiques
Aliments

Désir d’enfant
Conception
Infertilité

Grossesse
Echographies Examens
Grossesse et santé
Alimentation de la future maman
Sexualité
Les blogs Grossesse

Accouchement
Préparations à l’accouchement
Accoucher étape par étape
Péridurale
Césarienne

Après l’accouchement
Retrouver sa ligne
Baby-blues
Sexualité

Bébé
Allaitement ou biberon
Diversification alimentaire
Santé du bébé
Sommeil
Eveil

Enfant
Bien grandir
Bien manger
Psychologie de l’enfant
Santé de l’enfant

Adolescent
Anorexie Boulimie
Psychologie de l’adolescent
Sexualité de l’adolescent

Contraception
Pilule
Stérilet
Préservatif
Contraception d’urgence

Désir / plaisir
Pratiques sexuelles
Positions sexuelles
Le blog sexo de Marine Nugeron et Daisy Le Corre

Troubles sexuels
Troubles sexuels chez l’homme
Troubles sexuels chez la femme
Consultations sexo du Dr Mimoun

Psycho
Développement personnel
Psycho couple
Le coaching de l’intime par Isabelle de Faup
Psycho adolescent
Psycho enfant
La communauté Stress et Anxiété

Démarches Sécurité sociale
Remboursements sécu
Arrêt maladie
Congé de maternité
Mutuelle

Droits du patient
Dossier médical
Erreur médicale

Scandales sanitaires
Alimentation
Médicaments
Pollution

Maladies

Allergies

Angine

Angiome

Arthrose

Burn out

Cancer

Cholestérol

Diabète

Endométriose

Fibromyalgie

Gastroentérite

Grippe

Hépatite C

Hypertension

Insomnie

Mal de dos

Maladie d’Alzheimer

Maladie de Parkinson

Migraine

Sida – VIH

Stress

Varicelle

Tabac, alcool, drogues

Un problème d’addiction lié au tabac, à l’alcool ou au canabis ? Parlez en dans notre communauté.

Le blog du Dr Amandine Luquiens, addictologue à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif.

Le blog du Dr Fatma Bouvet de la Maisonneuve, addictologue

Santé de la bouche et des dents

Aphte

Carie

Gingivite

Santé naturelle

Acupuncture

Homéopathie

Huiles essentielles

Hypnose

Méditation

Ostéopathie

Plantes

Sophrologie

Thalassothérapie

Yoga

Régimes santé

Cholestérol

Constipation

Diabète

Tous les régimes santé…

Aliments et santé

Chocolat

Œufs

Pâtes

Tous les aliments…

Allergies et intolérances alimentaires

Gluten

Lactose

Nutriments

Oméga 3-6-9

Vitamines et minéraux

Probiotiques

Compléments alimentaires

Régimes minceur

Chrononutrition

Cures détox

Régime du Dr Cohen

Régimes protéinés/Dukan

Minceur ciblée par zone

Cellulite

Cuisses

Fesses

Ventre plat

Tous les sports

Gym / Pilates

Marche / vélo / jogging

Yoga / Taï-chi / Qi gong

Soins visage

Peau grasse/acné

Peau sensible

Peau sèche

Maquillage

Soins corps

Décolleté

Epilation

Hydratation

Jambes

Mains et pieds

Spas, hammam, massages…

Transpiration

Soins cheveux

Coloration

Perte de cheveux/calvitie

Coiffure/lissage/bouclage

Pellicules

Alimentation anti-age

Aliments antioxydants

Vitamines et minéraux

Soins anti-âge

Yeux

Front

Sourire

Visage

Corps

Médecine et chirurgie esthétiques

Chirurgie esthétique

Injections

Lasers

Peelings

Booster ses neurones

Jeux et entrainement cérébral

Mémoire

Equilibrer ses hormones

Andropause

Ménopause

Renforcer ses os et ses muscles

Activités physiques

Aliments

Désir d’enfant

Conception

Infertilité

Grossesse

Echographies Examens

Grossesse et santé

Alimentation de la future maman

Sexualité

Les blogs Grossesse

Accouchement

Préparations à l’accouchement

Accoucher étape par étape

Péridurale

Césarienne

Après l’accouchement

Retrouver sa ligne

Baby-blues

Sexualité

Bébé

Allaitement ou biberon

Diversification alimentaire

Santé du bébé

Sommeil

Eveil

Enfant

Bien grandir

Bien manger

Psychologie de l’enfant

Santé de l’enfant

Adolescent

Anorexie Boulimie

Psychologie de l’adolescent

Sexualité de l’adolescent

Contraception

Pilule

Stérilet

Préservatif

Contraception d’urgence

Désir / plaisir

Pratiques sexuelles

Positions sexuelles

Le blog sexo de Marine Nugeron et Daisy Le Corre

Troubles sexuels

Troubles sexuels chez l’homme

Troubles sexuels chez la femme

Consultations sexo du Dr Mimoun

Psycho

Développement personnel

Psycho couple

Le coaching de l’intime par Isabelle de Faup

Psycho adolescent

Psycho enfant

La communauté Stress et Anxiété

Démarches Sécurité sociale

Remboursements sécu

Arrêt maladie

Congé de maternité

Mutuelle

Droits du patient

Dossier médical

Erreur médicale

Scandales sanitaires

Alimentation

Médicaments

Pollution

Santé animale

Chiens

Chats

Autres animaux

Santé sexuelle : un plan d’action pour l’améliorer et la promouvoir
Est-il vraiment possible de « casser » un pénis ?
Comment devenir plus gentil avec soi-même
8 conseils de femmes pour se masturber
Pourquoi c’est bon de se caresser ? Comment faire pour explorer ses sensations et atteindre l’orgasme ? Découvrez nos infos insolites sur la masturbation !

http://www.santemagazine.fr/le-blog-sexo-de-marine-nugeron-et-daisy-le-corre/8-conseils-de-femmes-pour-se-masturber-59015.html

http://www.santemagazine.fr/sites/santemagazine.fr/files/styles/sm_article_image_principale/public/femme_masturbation_bain.jpg?itok=yD9yfljy

Connectez-vousouinscrivez-vouspour publier un commentaire
Suivez Santé magazine sur :

Facebook

Twitter

Google+

RSS

Pourquoi c’est bon de se caresser ? Comment faire pour explorer ses sensations et atteindre l’orgasme ? Découvrez nos infos insolites sur la masturbation !
On a souvent sa première expérience sensuelle avec soi-même quand, au détour d’une caresse inconsciente sur la cuisse, l’émoustillement nous surprend. On prend alors plaisir à jouer au pianiste sur notre corps et sur de très intimes parties, jusqu’à devenir sa propre groupie et jouir de son propre chef. On ne sait alors pas encore que c’est l’endorphine libérée qui nous procure cette sensation de bien-être mais on le sent, c’est empirique. Ainsi naît lamasturbation .
Voici quelques conseils pour peaufiner vos ébats solo.
Plus fréquente est l’activité sexuelle d’une femme (seule ou avec un partenaire), meilleure est sa vie sensuelle. Les femmes qui se donnent du plaisir auraient ainsi un potentiel de désir croissant, plusieurs orgasmes, des relations sexuelles et sociales plus gratifiantes etune meilleure image d’elle-même .
La masturbation permet en outre demieux se connaîtreet de pouvoir ainsi guider notre partenaire. On ne peut pas exiger d’une personne qu’elle nous emmène au septième ciel par l’œuvre du Saint-Esprit.
Notez aussi que l’Institut d’études de la sexualité de San Fransisco a révélé qu’ atteindre la jouissanceconstituerait un puissant analgésique (ne plaidez plus la migraine, vous ne seriez pas crédible).
Pendant les quatre jours qui suivent l’ovulation (3 esemaine du cycle) le taux de testostérone atteint son maximum. On est plus susceptibles de prendre son pied à ce moment-là (et aussi de tomber enceinte, attention !).
Mentalement d’abord : sans forcément se mettre en scène, il est bienvenu de se chauffer un peu (d’ailleurs la chaleur diminue le taux d’hormones liées au stress, et ce dernier est un fléau pour la libido).
Que ce soit avec de la musique, des bougies, un bain moussant, l‘idée reste de se faire plaisir. Doncaménagez-vous un coin douillet .
Et physiquement ensuite : réveillez Muladhara chakra en appuyant avecvos deux mains en triangle , six centimètres en dessous du nombril et pendant environ trois minutes.  Cette zone est symboliquement associée au siège de la sexualité. Sollicitée, elle dégagera les énergies du plancher pelvien.
Le simple fait de repenser à une nuit d’amour intense peut suffire à vous mettre dans tous vos états. Etunrêve sexypendant la nuitpeut vous tenir excitée toute la journée suivante.  ?
Avec de la pratique on peut même déclencher des orgasmes nocturnes. De quoi vous passez l’envie de compter les moutons pour s’endormir.
Le clitoris, bien sûr ,  mais pas que ! Touchez les lèvres externes et internes : selon une étude du Kinsey institute, 98 % des femmes déclarent ressentir la même jouissance que quand on leur touche le clitoris.
Découvrez aussi un point chaud sous ce dernier. Parce que situé près de l’urètre, nous avons tendance à déconsidérer cette petite zone. Pourtant, le docteur McKenna, professeur de physiologie et d’urologie à la Northwestern University Medical School, a découvert qu’il s’agissait d’undéclencheur potentiel d’orgasme . C’est aussi l’endroit idéal pour faire monter la chaleur après l’orgasme, quand le clitoris est trop sensible pour une stimulation directe.
Par ailleurs, il existe, entre le col de l’utérus etle point G , un doux renflement ultrasensible. Des études ont prouvé que le caresser aidait les femmes à se lubrifier et à atteindre l’orgasme.
Il est important d ’être détendue , de relâcher son corps (tout en contractant son vagin) pour ressentir pleinement l’orgasme. Souvent la respiration s’emballe et la jouissance reste superflue. Pour que cette dernière soit plus profonde, il faut aller la chercher loin dans vos entrailles. Préférez donc d’amples souffles aux petits halètements, ou bien variez les deux.
L’ orgasmene serait quela libération de tensionsselon les exologues Masters & Johnson. Pour le rendre plus intense, il convient defaire durer la phase du « j’y suis presque » .
Approchez-vous au plus près de la jouissance mais relâchez la pression juste avant en touchant un endroit moins érogène, répétez l’opération aussi longtemps que possible. Comme pour les hommes, l’orgasme est alors bien plus profond.
Vous voyez ce moment terrible où « ohhhhh allééééé… oui… allé là… arfff…. NON, je bloque ! » ? Et bien les chercheurs Julia Heiman et Joseph LoPiccolo ont découvert qu’en tétanisant volontairement vos jambes votre ceinture abdominale, vos bras ou vos pieds, vous basculerez dans l’extase. Alors si je fais la planche chéri, tu me laisses tranquille, hein ?!
Bref, nous vous recommandons vivement de faire preuve de curiosité envers votre moi inférieur, il vous le rendra bien !

comment se faire plaisir seul

Rechercher
Newsletter
Réseaux sociaux
Mon compte

Médecine

Bien manger

Minceur

Médecines douces

Bien-être

Beauté

Amour & Sexo

Maman

Sénior

Boutique

Masturbation : comment les femmes se donnent du plaisir

Par
Top Santé

Le 29 mai 2014 à 20h00

Pseudo :

Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme

Les services de Top Santé

© Topsante.com – Tous droits réservés

Je souhaite aussi recevoir
les bons plans des partenaires du site
Renseignez votre email puis validez
Si le plaisir féminin a longtemps été occulté, la masturbation féminine, en particulier, était et reste inavouable pour certaines femmes alors qu’elle est considérée comme un signe de santé sexuelle chez ces messieurs. Son sujet a été si peu abordé qu’on en ignore beaucoup de choses. Le rapport de Shere Hite a mis les choses au clair. La sociologue a demandé aux femmes d’expliquer comment elles s’y prenaient pour se procurer du plaisir et accéder à l’orgasme. Réponses…
Dans la très grande majorité des cas (73 %), la femme excite manuellement la région clitoridienne et/ou vulvaire, tout en étant couchée sur le dos : « Je m’excite toujours de la même façon : mon doigt caresse monclitoriset parfois j’enfonce en même temps un autre doigt dans mon vagin. Je ne caresse que ma zone génitale. » « Mes doigts caressent mon clitoris et, de ma main libre, je gratte, tire, pince le bout de mes seins. Je me caresse alternativement de haut en bas et en rond. Mes jambes sont tantôt jointes, tantôt écartées. »
La femme peut aussi se coucher sur le ventre (5,5 %) : « Je me masturbe sur le ventre, les jambes jointes en pressant mon clitoris avec l’index et le médium des deux mains, l’une sur l’autre. Parfois je me caresse les seins ou les fesses d’une main, ou je glisse mes doigts dans mon vagin. » « Je débute par une caresse circulaire du clitoris et de temps en temps je frotte de haut en bas, le clitoris serré entre deux doigts. De la main droite, je vérifie que mon vagin est bien mouillé et je me livre à un fantasme. Je continue de stimuler mon clitoris et je glisse deux doigts dans mon vagin. » « Je maintiens sous moi levibromasseur , plus ou moins fermement, en remuant mon corps sur lui. »
Certaines femmes se frottent à un objet doux (4 %) : « Je fais avec le drap une petite boule à peu près de la taille d’un poing, je me couche sur le lit, la boule appuyée sur mon clitoris. Puis je remue les hanches avec un mouvement circulaire jusqu’à ce que je jouisse. » « Je me masturbe sur le coin d’une chaise, je me frotte, les jambes serrées. J’ai découvert cette méthode par hasard quand j’avais 4 ans. » « Je mets en boule ma robe de chambre, mon oreiller ou même mon sac à linge, et je le chevauche littéralement, je me frotte dessus avec un mouvement continu, en appuyant de plus en plus fort. » « Je me frotte lentement contre mon lavabo, en appuyant très fort mon pubis, la fraîcheur de la céramique m’excite beaucoup. »
D’autres femmes serrent leurs cuisses en cadence, de façon répétée (3 %) :« Je suis assise sur un fauteuil ou dans mon lit, et je me sers des muscles de la partie interne de mes cuisses. Je me concentre avec toute mon énergie sur la région de mon sexe. » « Je frotte mes cuisses l’une contre l’autre, en général couchée, mais je le fais aussi en étant assise (au bureau, dans l’autobus, etc.). Le frottement exerce une pression délicate sur le clitoris. »
Elles peuvent aussi masser leur région génitale avec de l’eau (2 %) : « Je dirige le jet de la douche vers mon clitoris, les jambes très écartées. » « Je suis couchée dans la baignoire et l’eau du robinet tombe sur mon pubis, mon clitoris et mon vagin. Plus l’eau est chaude, plus la pression est forte, et plus je jouis vite. »
11 % des femmes ayant répondu au questionnairecombinent plusieurs de ces techniques  : « Je me masturbe de bien des façons. Sur le dos dans la baignoire, sur mon lit, sur un divan, sur le plancher et tout y passe : mes seins, mon ventre, mes cuisses, mes fesses, mon vagin et mon clitoris. J’aime aussi varier mes caresses avec un vibromasseur. »
Bonjour, j’ai 13 ans j’adore me masturber est ce quecest normal ?
J ai regardé le film érotique à 22h30 hier soir .J ai mouillé +++ ? J ai eu l envie subite de me masturber avec mon oreiller .Je ne pouvais pas grier mais mon mari était au lit , je me suis mis un baillon ds la bouche .J ai jouie et j ai un super orgasme qui m a emmener au 7 eme ciel .J ai recommencé une heure plus tard ?C était extraordinaire !!!!!!!!! .J en aisuper besoin , je ne fais plus l amour avec mon mari .Et de suite , je repars me masturber ?ESTCE NORMAL ,? Jattends vos témoignages
j ador l sexe j m masturb tte le nuits
Bjr jé tjr envie d m masturber a nimporte kél momen du jour ou d la nui ést normal,jé peur d dvnir frigide
J’ai 12 ans et j’adore le masturber est que c normal
Vous êtes bien inscrit(e) à la newsletter avec l’adresse :Email@test.com
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés,
vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.
Pour l’exercer ou en savoir plus,cliquez ici .

comment se faire plaisir seul

Moteur de recherche

Rechercher

Mode

Vêtements Accessoires Défilés Voir aussi

Forum Mode

Beauté

Coiffure Maquillage Soins Minceur

Forum Beauté

Luxe

Shopping luxe Défilés Evasions Voir aussi

Déco

Salon Cuisine Chambre Voir aussi

Forum déco

Cuisine

Entrées Desserts Recettes Pratique

Forum cuisine

Maman

Grossesse Bébé Enfant Voir aussi

Forum maman

Santé

Nutrition Dossiers santé Gynéco Voir aussi

Forum santé

People

Tout sur les stars L’actu people Ils s’aiment

Loisirs

Cine-tv Culture Voyages Auto

Société

Dans l’actu Combats de femmes Au boulot !

Forum société

Couple

Séduction Vie à deux Sexo Rupture

Forum couple

Forum sexo

Mariage

Robes de mariée Planning Coiffure Alliances Chroniques Salons du mariage

Forum mariage

Jardin

Déco du jardin Toutes les plantes Jardiner bio Chroniques

Forum jardin

Horoscope

Menu

Forum santé- Echangez vos conseils et posez vos questions

Nutrition

Calcul imc

Guide des calories

Surpoids

Diabète

Cholesterol

Conseils

Dossiers santé

Analyses

Conseils pratiques

Bien-être

Cancérologie

Forme

Médecine douce

Gynéco

Contraception

Cancer du sein

Endométriose

Ménopause

Hygiène intime

Voir aussi

Allergies

Dents

Dermato

Maux quotidiens

Cardio

Neuro

Ophtalmo

Rhumato

Orl

Psy

Loisirs

Cine-tv

Culture

Voyages

Auto

Société

Dans l’actu

Combats de femmes

Au boulot !

Forum société

Couple

Séduction

Vie à deux

Sexo

Rupture

Forum couple

Forum sexo

Mariage

Robes de mariée

Planning

Coiffure

Alliances

Chroniques

Salons du mariage

Forum mariage

Jardin

Déco du jardin

Toutes les plantes

Jardiner bio

Chroniques

Forum jardin

Horoscope

Horoscope 2017
Horoscope de la semaine
Horoscope chinois
Numérologie

Posez votre question
rose- Dernière réponse le2 juil. 2009 à 16:24parlechebien
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N’oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l’auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Actualités|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Présidentielle 2017|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Vacances scolaires|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

comment se faire plaisir seul

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15
Excusez moi, aborder ce sujet m’inquiète mais… Comment vous procurez vous du plaisir? Je fais ça avec un coussin mais on m’a dit que c’était mauvais
Aidez-moi s’il vous plait

—–

Je ne suis pas certain que ces choses là aient quoi que ce soit de scientifique, c’est de l’ordre de l’instinctif, du ressenti. En outre, je ne vois pas ce que ce fil peut donner d’autre qu’un catalogue de méthodes diverses et variées.
Cordialement,
piwi
Je sers la science et c’est ma joie…. Il parait.
bonjour
si on t’a dit que le coussin c’était mauvais, je pense que c’est lié au (petit) risque de cystite (infection urinaire) du au frottement, comme dans un rapport « normal » avec pénétration vaginale
donc ce n’est pas mauvais à condition d’aller faire un pipi après les rapports (et même si c’est avec le coussin )
sinon la plupart des femmes se masturbent simplement en se massant le clitoris avec un doigt.
et ne t’inquiète pas, parler de la masturbation ça n’a rien de mal ou de dégoutant
Salut,
juste pour éviter les cystites : il faut bien boire et comme a dit Flo, aller faire un petit pipi après Ce n’est pas très romantique, certes, mais qu’est-ce que ça t’épargne des moments désagréables…!
Puis, c’est à toi de connaître ton corps : est-ce que tu aimes passer plus de temps sur ton clitoris, ou bien tu aimes introduire des doigts, c’est à toi de prendre ton pied comme tu le souhaites
Cordialement,
An expert is one who knows more and more about less and less.
Excusez moi, aborder ce sujet m’inquiète mais… Comment vous procurez vous du plaisir? Je fais ça avec un coussin mais on m’a dit que c’était mauvais
Aidez-moi s’il vous plait
salut,c’est normal d’aborder le sujet je trouve ça courageux,mais le fair avec ton cousin il faut l’éviter suis cette régle et tu a de forte chance de réussire »l’important c’est pas d’arrivée a un but mais d’aissayer de l’atteindre » alors efforce toi d’éviter cette situation avec ton cousin ou n’importe qui car c’est movais pour ta personnalité et pour tes relations avec les gens est n’oublie pas reste cool car tu l’es……………..
« la vie est une farce » E. Ionesco – section santé for ever :D
Hum je penses qu’elle voulait parler du couSSin, l’objet et pas le couSin la personne …
salut,c’est normal d’aborder le sujet je trouve ça courageux,mais le fair avec ton cousin il faut l’éviter suis cette régle et tu a de forte chance de réussire »l’important c’est pas d’arrivée a un but mais d’aissayer de l’atteindre » alors efforce toi d’éviter cette situation avec ton cousin ou n’importe qui car c’est movais pour ta personnalité et pour tes relations avec les gens est n’oublie pas reste cool car tu l’es……………..
On n’a pas dit que des conneries sur ce sujet on en a aussi écrit beaucoup(*).
La masturbation n’est ni mal ni bien, vu sous l’angle moral, ni saine ni malsaine, sur le plan psychologique, ni bonne ni mauvaise pour la santé, sur le plan physique. Elle existe. Point barre.
En matière de « il faut » ou « il ne faut pas » le seul risque dont il faut se prémunir est d’ordre hygiènique. Il faut donc se laver avant et après, comme pour tout. Par conséquent, ne sachant pas comment tu utilises ton coussin, tout ce que je peux dire est : attention à l’hygiène (c’est idiot mais il faut y penser).
Parmi les autres recommandations la question est comme toujours de savoir a) si ça nuit à autrui et b) si ça nuit à soi-même. Pour le premier point c’est clair (hormis de fâcher tes parents s’ils s’en aperçoivent). Pour le deuxième, malgré toutes les sornettes qu’on a dites, on peut affirmer que ça ne nuit pas à la santé.
Enfin si d’autres s’en aperçoivent ils risquent de se moquer de toi et c’est embêtant, mais ce sont eux/elles qui sont bêtes.
Pour le reste il n’y a pas de mal à se faire plaisir, je dirais même au contraire. Certaines âmes pures vont objecter que tu risques de le faire trop (mais jamais pas assez) C’est vrai que c’est peut-être embêtant à partir du moment où ça t’empêche de faire autre chose. Il est vrai aussi qu’il y a des gens chez qui le sexe, et pas seulement la masturbation, devient une addiction. C’est rare. Mais c’est comme les patisseries : elles ne sont pas mauvaises en elles-mêmes, c’est d’en manger trop qui est mauvais.
D’après ce que je sais, les garçons commencent à se masturber dès la puberté et prennent un abonnement à vie, alors que les filles ne s’y mettent pas toutes et en général assez tard. Plus grave, alors qu’un homme parvient à l’orgasme pratiquement à chaque coup, que ce soit en solitaire ou avec une partenaire, ce n’est en général pas gagné d’avance pour la femme. C’est donc une injustice de plus.
J’ai lu un article sur ce point que je soumets à votre appréciation à tous. En résumé : comme les garçons la pratiquent tôt et souvent ils se connaissent bien et ainsi développent des stratégies, utiles avec une partenaire, pour contrôler autant que possible leur érection, la montée du plaisir, la durée et finalement le moment de l’orgasme. Il recommandait donc aux filles d’en faire autant afin d’être plus proactives avec leur partenaire et ainsi de savoir parvenir par elles-mêmes à l’orgasme (et donc de ne pas compter sur lui pour ça car là on peut dire que ce n’est pas gagné d’avance).
Je ne peux donc que te recommander de te donner du plaisir mais étant moi-même un garçon j’hésite à te dire comment. Plutôt qu’un coussin, les mains nues me paraissent plus indiquées. Caresse aussi tes seins qui sont extrêmement sensibles. Tu connaitras ainsi mieux ton corps et les moyens de parvenir au plaisir. Pour les détails tu trouveras toi-même et bonne chance !
Une dernière recommandation : attention ça décoiffe !
ND
*) En paraphrasant Coluche.
Bonjour Flo,
J’espère que tu liras ce message meme si ca fait longtemps que tu as envoyé le tien!
Quand j’etais petite, je me masturbais avec mon nounours. Mes parents s’en sont rendus compte et comme je n’avais meme pas 10 ans, ils m’ont emmenés chez le pédiatre qui leur a dit que c’etait normal et qu’ils ne devaient pas m’en empecher tant que je faisais ca dans l’intimité.
Quand j’ai eu l’age de me debarasser de mon nounours, j’ai ensuite fait ca avec mon coussin comme toi ( et je n’ai jamais attrapé d’infection urinaire à cause de ça… il faut de toute facon que tu ai une bonne hygiène en général, et que tu laves aussi bien cette zone que le reste quand tu prend ta douche)
J’ai mis très longtemps avant de pouvoir l’avouer à mon chéri car effectivement beaucoup de femmes se masturbent avec les doigts, et que moi ca n’etait pas le cas.
Il faut que tu retiennes seulement que la masturbation est quelquechose de normal chez les femmes comme chez les hommes, et que tu ne dois pas culpabiliser sur la facon dont tu le fais. Les filles parlent encore peu de ce sujet entre elles, mais ca ne veut pas dire qu’elles ne se masturbent pas.
Tu auras aussi plus tard la possibilité de decouvrir ton corps de facon plus intime quand tu le décideras, et tu vois à mon age, j’ai une sexualité très épanouie meme si je ne me masturbe pas en y mettant mes doigts.
Sur ce je te souhaite bien du plaisir!
utiliser un coussin est surtout dommageable pour le coussin qui risque de garder des traces de jouissance !
Sur ce qui a pus etre dis auparavant il n’y a aucun mal a se masturber. Tu vois moi au début quand j’ai dmander a ma copine de la msturber elle ma répondu non. Je lui est demander pourquoi elle ma répondu qu’elle avait hote de sa e je lui est expliqué qu’il n’y avait rien de mal a la masturbation et maitenant lle se masturbe elle-même et je la masurbe aussi, comme quoi il n’y a pas de mal a se masturber.
Je me masturbe égalament.
J’espere que tu n’a pas honte de le faire avec ton cousin ar se n’est pas une honte de se masturber.
Voila je te souhaite une bonne jouissance.
ouffffff
J’ai eu peur, j’ai lu couSin au lieu de couSSin.
Dans ce cas la, eclate toi
Evite de prendre celui du canapé….
Et plus sérieusement, le seul truc à penser c’est l’hygiène….va pas te frotter le minou avec le coussin du chien….
J’interviens juste un petit coup pour préciser que le sujet est certes un peu Olé Olé mais sérieux pour autant. Évitons juste de céder trop facilement à un humour grivois. Je n’accable personne mais je voudrais juste que la discussion se poursuive avec maturité et intelligence.
Merci pour tout.
Pour la modération,
piwi
Je sers la science et c’est ma joie…. Il parait.
Bon ; ce sujet continuant à dériver malgré le rappel de piwi, il est dorénavant fermé.
Pour la modération.
Par boguy dans le forum Électronique
Par lamaisondubonheur dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par Bencepheus dans le forum À la conquête de Mars
Par nonny dans le forum Logiciel – Software – Open Source
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement11h49 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

comment se faire plaisir seul
Elle
> Psycho & Sexo
> Sexualité
> Dossiers
les + populaires
Psycho & Sexo
Audiovisuel Groupe Lagardère Annonceurs Elle International Fondation Elle Données personnelles et cookies Lagardère Publicité Nos RSS Nos blogs Mentions légales et CGU
Toutes les études des sexologues le prouvent : les femmes qui se masturbent souvent jouissent plus avec leur partenaire que les autres. Enquête.
Il y a celle qui le font sous la couette avec deux doigts, celles qui contractent les jambes le plus fort possible, celles qui s’offrent au jet de la douche, celles qui vibrent avec la machine à laver, celles qui chevauchent un accoudoir de fauteuil, celles qui détournent leur brosse à dents électrique… Un vrai poème à la Prévert. Ou plutôt à la Colette Renard, cette demoiselle qui chantait en 1963 comment elle passait ses nuits à se faire « béliner le joyau », « gonfler la mouflette » ou « reluire le berlingot ». On en redemanderait, car le terme « se masturber » décrit mal l’inventivité des femmes pour se donner du plaisir en solo. Peut-être manque-t-on de mots parce qu’on en parle peu ? Se donner du plaisir, égoïstement et sans rien attendre de personne, reste un tabou. « Il est difficile d’obtenir des confidences sur le sujet, reconnaît, dans son “Antiguide de sexualité”(1), Sylvain Mimoun, gynécologue et sexologue, qui reçoit pourtant les femmes dans le secret de son cabinet. La masturbation suscite encore et toujours de la honte, de la gêne, de la cachotterie. » Pourtant, que d’évolution par rapport à l’époque de Colette Renard où moins de 20 % des femmes disaient s’être caressées. En 2011, près de 70 % d’entre elles l’ont « avoué » dans la grande enquête menée auprès de 3 400 femmes par le psychiatre et sexologue Philippe Brenot, publiée dans « Les Femmes, le sexe et l’amour »(2).
(1) Editions Bréal. (2) Editions Les Arènes.
Qu’y apprend-on ? Que chacune a son rituel, une technique qui marche à tous les coups, souvent héritée de l’enfance ou de l’adolescence, à l’époque où l’on découvre une mine d’or de plaisir. Que certaines jouissent dans le métro ou devant leur ordinateur après le boulot, d’autres au volant de leur voiture ou à côté de leur partenaire sans qu’il s’en aperçoive. Que 73 % font éclore leur clitoris dans leur main et 23 % avec un vibromasseur. Que 26 % incendient leur vagin en y glissant les doigts et 21 % avec un sex-toy. Que 54 % atteignent l’orgasme en moins de cinq minutes. Une efficacité qui va en épater plus d’un… « Mais si un quart d’entre elles pratiquent la masturbation de manière régulière (une fois par semaine), les trois quarts ne s’y adonnent qu’épisodiquement, quelques fois par mois ou par an », regrette Philippe Brenot. Or, les sexologues le répètent depuis vingt ans : la masturbation est une des clés du plaisir féminin. « On pensait avoir fait des progrès à force de réitérer que, pour accéder au plaisir à deux, il faut d’abord se connaître soi-même et être capable d’une excitation autonome, mais je crains qu’on n’ait régressé : les jeunes filles entrent désormais dans la sexualité à 15-16 ans directement en faisant l’amour, et viennent nous voir à 25 ans parce qu’elles ne jouissent pas. On ne peut faire l’économie de l’auto-érotisme si on souhaite une sexualité épanouie. »
Aujourd’hui, le psychiatre décrit trois catégories de femmes : un tiers sont très satisfaites de leur sexualité, elles ont un accès facile à l’orgasme et se taquinent le coquelicot régulièrement. Une part importante, 25 à 40 %, n’éprouvent pas un plaisir à la hauteur de ce qu’elles souhaiteraient : (parmi elles environ 25 % n’accèdent pas facilement à la jouissance, 30 % ne se sentent pas pleinement épanouies, 30 % ne se touchent jamais). Enfin, un tiers d’entre elles connaissent une sexualité compliquée, marquée par la honte, la culpabilité ou le dégoût. Le décalage avec les hommes est flagrant. « Pourquoi croyez-vous que 90 % des hommes bandent et éjaculent ? Parce que 90 % des hommes se masturbent depuis le plus jeune âge, interpelle Philippe Brenot. Ceux qui ne l’ont pas fait connaissent des troubles de l’érection. Alors comment s’étonner que, pour les femmes qui ne se caressent pas, l’orgasme ne soit pas au rendez-vous ? »
La question du premier rapport est révélatrice.  Près de 45 % des filles ne se sont jamais masturbées avant, ou seulement quelques fois par an, alors que presque tous les garçons sont passés par là. Une raison physiologique : le pénis est facile à attraper, l’enfant le tient pour uriner, l’adolescent bande… Alors que la vulve reste cachée. La mère ne la touche qu’avec du coton. La fillette doit « découvrir » le clitoris. Le vagin reste invisible. Personne n’incite l’adolescente à s’aventurer sur ce territoire. Au contraire, de nombreuses femmes ont retenu que c’est « sale » ou « mal ». Pas étonnant que, lors du premier rapport, 76 % des garçons ont un orgasme contre seulement 6 % des filles. « La zone génitale doit être progressivement apprivoisée, pour devenir sexuellement fonctionnelle, explique Philippe Brenot. Il y a une véritable maturation physiologique et neurologique de la région, qui s’acquiert par l’apprentissage avec soi-même. C’est probablement ce qui explique que la moitié des femmes connaissent des difficultés à accéder facilement au désir et au plaisir. Il ne s’agit pas d’une pathologie, mais d’un manque d’éducation sexuelle. » C’est d’ailleurs la première chose que les sexologues conseillent : apprendre à connaître son sexe, l’explorer avec les doigts ou un sex-toy si on n’est pas à l’aise. Etre attentive à ses sensations. Le titiller, l’effleurer, l’asticoter. « Bricoler la cliquette » ou « frotter la péninsule », dirait notre amie Colette. A l’extérieur, comme à l’intérieur. Car on a tendance à « oser le clitoris », pour reprendre le thème d’une campagne de l’association Osez le féminisme !, mais moins à « oser le vagin ».
« La masturbation ne doit pas devenir incontournable, il ne s’agit pas de travaux forcés !, prévient Elisa Brune, auteure de “La Révolution du plaisir féminin”(3), mine inépuisable d’informations sur la sexualité et l’orgasme féminins. Mais c’est une voie d’entrée royale vers le plaisir. Même à l’âge adulte, c’est un terrain d’investigation beaucoup plus facile, sur le plan psychologique, que la sexualité à deux, car on n’a pas peur du jugement de l’autre, on ne s’interdit rien. Elle permet d’élargir, d’entretenir la sexualité, tout au long de la vie. L’accès au plaisir n’est pas figé. On peut toujours partir à l’aventure, par exemple, avec un sex-toy, qui permet de tester des angles et des mouvements différents de ceux qu’on connaît avec la pénétration. » Une « petite récréation jouissive » dont beaucoup ne sauraient plus se passer. A quoi sert la masturbation ? Cinq réponses citées par Philippe Brenot, pour mettre l’eau à la bouche : « A prendre du plaisir à la demande et jouir exactement au moment où je l’ai décidé. » « A libérer mon imagination en fantasme, ce qu’on ne fait pas forcément avec son conjoint. » « A me chauffer et être prête à aller plus vite lorsqu’il arrive. » « A assouvir mon fort besoin de rapports, plus important que celui de mon compagnon ». « A libérer mes tensions ou envies subites (il n’y a pas que les hommes qui peuvent avoir une envie bestiale, mais chut !). »
(3) « La Révolution du plaisir féminin. Sexualité et orgasme » (Odile Jacob).
Vous avez repéré un commentaire avec un contenu illégal ou portant atteinte à vos
droits ?
Merci de nous le signaler en saisissant le code ci-dessous
Attention ! Ne le faites pas à la légère. Si votre requête se révèle injustifiée ou malveillante, ELLE se réserve le droit de transmettre votre adresse IP aux autorités compétentes.

comment se faire plaisir seul

Beauté Mode Sexo

Actu Sexo

Sexualité

Gynéco

Pratiques sexuelles

Désir et libido

Plaisir et orgasme

Problèmes sexuels

Célibataire

Rencontre amoureuse

Séduction

Ma vie de célibataire

Couple

Vie de couple

Infidélité

Séparation couple

Comprendre les hommes

Paroles d’hommes

Kamasutra

Positions Sexuelles

Tests & quiz amour

CosmoMan, coach d’amour

Questions à CosmoMan

Conseils du CosmoMan

Psycho Forme Astrologie Lifestyle Culture People Vidéos Jeux concours Boutique Newsletters Forum Irrésistible

Je certifie ne pas envoyer d’e-mail indésirable
Le plaisir féminin, parlons-en avec une sexologue !
Après ses vidéos expliquant commentmasturber son partenairepour lui donner un maximum de plaisir, layoutubeusespécialisée dans le sexeet le plaisirAdinaRiversest de retour avec un nouveaututo .
Et cette fois-ci, elle nous explique comment s’y prendre pour semasturber soi-même .
Et délivre de précieux conseils à adopter pour être sûre de prendre son pied !
Premier point essentiel à mentionner :la masturbation est quelque chose de naturel.Il n’y a aucunmalà se faire du bien !Pourtant, dans l’esprit collectif, il s’agit encore et toujours d’un sujet tabou, entouré de mythes(selon nos grands-mères, elle rendrait même sourde !) .
Alors pourprendre du plaisiren se caressant, on commence par se rappeler que la masturbation est bonne pour la santé et qu’il s’agit avant tout de se faire du bien.Alors pourquoi s’en priver ?
Le secret d’une bonne séance de masturbation ?Le confort.Pas question de faire cela à la va-vite.
On prend donc le temps de s’installer confortablement, et de s’assurer qu’on ne sera pas dérangé.En coupant son téléphone et en fermant la porte à clé, par exemple !
Pour passer unesoirée romantiqueavec votre partenaire, vous mettez le paquet :playlist romantique, bougies…Pourquoi ne pas faire la même chose pour vous-même ?Quitte à se faire plaisir, autant faire les choses comme il faut.
Créez une ambiance romantique afin de vous mettre dans l’ambiance, vous en retirerez encore plus de plaisir !
On l’a déjà dit :le secret est de prendre son temps.Installez-vous dans la position que vous préférez pour vous caresser, respirez et prenez conscience de votre corps.Car la masturbation ne passe pas que parvotre sexe !
Caressez vos bras, votre ventre, vos seins, vos fesses, vos cuisses…Exactement comme lors d’une séance depréliminaires .L’objectif ?Faire doucement grimper le plaisir…
Certaines femmes ont tendance à penser qu’elles n’auront un orgasme qu’en stimulant leur clitoris.En réalité, c’est toute la zone génitale qui faut caresser pour faire monter le plaisir.Les petites et les grandes lèvres, le clitoris, lepoint G …N’oubliez aucune zone pour maximiser vos chances d’ atteindre l’orgasme .
En sentant monter le plaisir, on a tendance à retenir sa respiration.Mauvaise idée !Comme en sport, le fait de retenir sa respiration peut bloquer les muscles.En respirant correctement, vous aiderez le plaisir àse diffuser dans tout votre corps.
Essayez aussi de faire des pauses.Lorsque vous êtes sur le point de jouir, arrêtez vos caresses et reprenez doucement.Ce petit manège va faire grimper le plaisir pour un orgasme incomparable.
Et surtout :ne vous prenez pas trop la tête.Il n’y a pas de méthode universelle pouravoir un orgasme .Essayez ce qui vous fait envie jusqu’à trouver la technique qui fonctionne pour vous.L’essentiel est de prendre du plaisir !

comment se faire plaisir seul

A privacy reminder from YouTube, a Google company
Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
The interactive transcript could not be loaded.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Howto & Style

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Abonne-toi : Clique ici http://vid.io/xqSf Découvrez de nouveaux conseils avec notre experte ! Est-ce normal de se faire plaisir seul ? Catherine Leboullenger livre tout ce qu’elle sait sur la question à Anne. Catherine Leboullenger, sexologue à Chatou, répond à toutes vos questions sexo Séduction, rencontres, sexualité, astro, psychologie … Retrouvez toutes nos vidéos coaching Psycho Sexo sur notre sitehttp://www.minutefacile.com/psycho-sexo/ Pour profiter des conseils MinuteSexy au quotidien : Abonnez-vous à la chaîne :http://www.youtube.com/subscription_c… Suivez-nous sur Facebook :http://www.facebook.com/MinuteFacile Sur twitter :http://www.twitter.com/minutefacile Retrouvez tous nos conseils, trucs et astuces en vidéo pour faciliter votre quotidien surhttp://www.minutefacile.com!

comment se faire plaisir seul

DDoS protection by Cloudflare

Ray ID: 3482bf0d12612b8e
This process is automatic. Your browser will redirect to your requested content shortly.

comment se faire plaisir seul

Annuaire des psys certifiés

Formations

Accueil

>

Moi

>

Se connaître

>

Bonheur

>

Articles et Dossiers

>

De quoi avons-nous besoin pour être heureux ?

>

Se faire plaisir pour être heureux

Les Français sont plus heureux qu’on ne le pense !
Les 7 choses que font les gens heureux
Le jour où j’ai décidé d’être heureuse
J’ai tout pour être heureuse, et pourtant des crises d’angoisse
Je suis la seule heureuse dans ma famille. Je culpabilise.
Tout pour être heureuse et pourtant…
En me recentrant sur cette notion de plaisir, ma vie entière s’est transformée
Malgré toutes ces épreuves, je suis heureuse
Tout pour être heureuse et pourtant…
Quel est votre rapport au plaisir ?
Quel est votre quotient émotionnel ?
Arrêter de se gâcher la vie est le premier pas vers l’épanouissement personnel. Le …
Le savoir-vivre du bonheur d’Alexandre Jollien
Ses précédents essais racontaient sa lutte contre le « destin de handicapé » auquel …
Nous avons pris un cours de bonheur
Tal Ben-Shahar est « professeur de bonheur ». Son cours est le plus fréquenté …
J’ai récemment compris que si je ne parvenais jamais à être heureux dans la …
Je perds goût à la vie, ma profession m’ennuie, je la trouve monotone et …
Ne s’occuper que de soi et ne penser qu’à soi peut-il conduire au bonheur …
Ma vie doit changer. Je ne suis pas malheureuse, mais je ne suis pas …
Ecouter Piaf, sentir un parfum, ou encore manger une tartine de confiture, sont pour …
Je suis plutôt pauvre, ancienne « smicarde » (ce mot m’amuse) au chômage, vivant à Paris …
Restez connecté à Psychologies            
Je souhaite recevoir les nouveautés des partenaires
Les petits bonheurs de la vie modèrent le stress, améliorent notre humeur, nous rendent plus forts face à l’adversité. Mais nous ne sommes pas égaux dans notre capacité à les apprécier. Heureusement, cela s’apprend.
Certains sont incroyablement doués pour grappiller les petits bonheurs dans le flux des contraintes de la vie, indépendamment des ennuis qu’ils rencontrent. « Je me souviens de ma belle-mère, qui avait des soucis d’argent, de couple, mais ne laissait jamais passer une occasion de s’accorder un petit plaisir, témoigne Béatrice, 45 ans. Même très malade, elle nous demandait de l’installer dans le jardin, face à ses roses, et soupirait d’aise. Elle m’a donné une jolie leçon, moi qui avais toujours vu mes parents se plaindre alors qu’ils avaient une vie matérielle beaucoup plus agréable. »
Éprouver du plaisir modère le stress, améliore notre humeur, nous rendant plus forts face à l’adversité. « À chaque fois que nous le rencontrons, un système de récompense se déclenche dans notre cerveau, libérant de la dopamine, rappelle le psychiatreFrançois Lelord . Cette substance entraîne des sensations agréables, ce qui nous motive à renouveler l’expérience. »
Certes, la succession de petits plaisirs donne de la saveur à la vie, mais font-ils pour autant notre bonheur ? « En grande partie, répond-il, bien que le lien de causalité soit difficile à établir : est-ce leur somme qui nous rend heureux… ou les gens heureux qui ont plus de disposition à se les accorder ? Sans doute les deux. » Bien sûr, il ne s’agit pas d’un besoin vital, nous pouvons passer notre vie à les bouder, mais, incontestablement, elle sera nettement moins riche. Car l’art de se faire plaisir ne relève pas uniquement d’une bonne nature : il signe d’abord et surtout le fait que nous nous sentons suffisamment libres dans notre tête pour oser nous l’offrir…
C’est dans cette liberté psychique que se nichent les enjeux du plaisir.
Nous connaissons tous des personnes incapables de se poser pour s’accorder un peu de bon temps. D’où vient cette difficulté ? « Elles sont dans une fuite en avant pour tenter d’échapper à leur angoisse, assure la psychanalysteElsa Cayat . Elles préfèrent faire plaisir aux autres plutôt qu’à elles-mêmes, espérant en retour être aimées. Tant qu’elles n’auront pas fait un travail sur elles-mêmes pour découvrir pourquoi elles ne font pas de leur bonheur personnel une priorité, elles seront incapables de s’offrir des petites satisfactions. » « Nous ne nous voulons pas que du bien, renchérit la psychanalysteMaryse Vaillant . Des blessures infantiles et un narcissisme défaillant nous poussent à nous punir, comme nous l’avons été enfants. Il faut s’aimer suffisamment pour se faire plaisir. »
Nous savons désormais que certains bébés ont la capacité de se bercer tout seuls quand d’autres sont inconsolables, les premiers ayant un taux de sérotonine plus élevé que les seconds. Comme toujours, l’environnement renforce ou entrave ces dispositions de base. « Nous découvrons le plaisir parce que nous avons été caressés, câlinés pendant l’enfance, nous indiquant au passage que nous en étions dignes », détaille Elsa Cayat. Certes, nous accorder de bons moments est plus facile quand nous avons grandi dans un milieu qui les valorise, quand nous avons vu nos parents jouir de la vie. Mais cela peut également constituer un rattrapage sur l’enfance : « Je viens d’un milieu modeste, où les plaisirs étaient très limités. J’apprécie d’autant plus aujourd’hui de pouvoir manger dans un grand restaurant, de voyager, toute chose qui me paraissait si lointaine quand j’étais petit », relate l’écrivain et scénariste Jean-Claude Carrière.
C’est une nécessité, un fondement de notre identité. Parce que nous sommes incapables de nous aimer nous-mêmes, l’amour de l’autre nous « renarcissise » et justifie notre existence. Et quand …
Si être libre, c’est être soi, en cohérence avec sa « nature essentielle », comment se débarrasser des contraintes qui nous freinent ? La thérapie est un bon moyen, mais …
Chirurgien devenu psychothérapeute, Thierry Janssen est une « star » du développement personnel. Mais un jour, il réalise que le succès lui est monté à la tête. Il décide de …
Nous avons besoin les uns des autres, et tous les sondages le montrent : développer l’entraide est l’une de nos principales aspirations. Pourtant, au quotidien, c’est souvent le règne du …
Beauté, vérité, liberté, justice… Nous portons tous en nous ces idéaux, dont l’un nous guide plus que les autres. Pour donner du sens à notre existence, il doit rester telle …
Discutez-en : sur leforum Bonheur
Lisez-vous de la littérature érotique ?
… retrouvez les 11 mots avec lesquels composer votre propre texte. À vos claviers ! …
qui lui envoie des photos de charme. …
a décidé de rejeter notre fils de 15 ans. …
Chaque mois, retrouvez votre magazine en version numérique
Connectez-vous avec mon compteMonPsychologies
Ou inscrivez vous surMonPsychologies

comment se faire plaisir seul

Se souvenir de moi

Non recommandé sur les ordinateurs partagés

Partager ce message

Lien à poster

Partager sur d’autres sites

Partager ce message

Lien à poster

Partager sur d’autres sites

Lapinkiller

Membre
10 081 messages
Partager ce message

Lien à poster

Partager sur d’autres sites

Partager ce message

Lien à poster

Partager sur d’autres sites

RogueThisParty

Membre
1 808 messages
Partager ce message

Lien à poster

Partager sur d’autres sites

Partager ce message

Lien à poster

Partager sur d’autres sites

Partager ce message

Lien à poster

Partager sur d’autres sites

Partager ce message

Lien à poster

Partager sur d’autres sites

Partager ce message

Lien à poster

Partager sur d’autres sites

Partager ce message

Lien à poster

Partager sur d’autres sites

Partager ce message

Lien à poster

Partager sur d’autres sites

Partager ce message

Lien à poster

Partager sur d’autres sites

Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vousconnecter .
Ou connectez-vous avec l’un de ces services
alors voila mon « problème » j’ai 16ans et je suis vierge mais il m’arrive par moment de quand avoir envie de « sexe » chose normale.
Donc j’ai essayer de me masturber voir plus avec une pénétration avec mes doigts mais voila,
Alors ma question est: Que faudrait il que j’essaie pour arriver a mon but?? Qu’est ce que je fais de mal??
consultation d’un gynéco est l’une des primes choses me venant à l’esprit
sinon : lubrifiants -masturbation sous la douche -avec de l’eau en tout cas
voire caresses plus sensuelles, doigtés finesse délicatesse (se faire des films dans la tête également : cela stimule ce n’est pas que de la chair)
bon avant que les filles qui seront plus à même de te répondre que moi arrivent, un petit conseil, la masturbation seule ne suffit pas, il faut aussi du fantasme des pensées un peu erotique pour faire monter le désir
Ecouter son corps ? Chercher par soi même ?…
Si tu en as envie, tu suis ton envie, tu l’écoutes, tu fais ce qu’elle te dicte, tu uses de ton imagination et tu laisses tomber tes idées préconçues… C’est aussi simple que cela
Non sérieusement, les femmes sont clitoridienne ou vaginale, donc l’un des deux types te concernant t’aideras a choisir ta masturbation.
Mais tu dois découvrir ton corps par toi même, apprendre a te carresser, te toucher, ressentir ton desir, le plaisir.
Tu vas avoir des préferences, des petites choses qui vont t’exciter, des petit secrets … Comme te mordre les levres, une simple fessé, te pincer les tétons, etc …
Quand je dis découvrir ton corps, c’est tout ton corps, donc tu ajoute la poitrine, la langue, les levres, les fesses, les hanches, les pieds, tout le corps.
Tu peux également utiliser des objets comme cités au dessus.
Mais bon, je suis un mec, et c’est plutot un gonzesse qui devrait t’expliquer cela.
xD le coup de la grande soeur, j’imagine trop la discussion.
J’vais pas donner de mode d’emploi, par contre c’était justement le sujet du « allo docteur » d’aujourd’hui (l’émission sur france 5 présentée par Michel Cymes et Marina Carrère-d’Encausse) j’mets le lien de la vidéo:
Merci pour vos réponses et pour répondre a d’autre oui j’ai une soeur qui est plus classique dan sle genre
et oui je me fais des film qui m’excite mais rien de bien concluant :/
Alors il y a plusieurs possibilités.
soit tu es clitoridienne, donc joue avec ton clitoris
soit tu es vaginale et là je peux pas t’aider en grand chose vu que c’est pas mon truc.
en tout les cas jettes un oeil sur le net tu trouveras bien des récits érotiques, des images ou des videos de ton âge (donc légal) et excitante.
Pour la personne qui lui a mis -1, c’est quelque chose qui marche très bien avec beaucoup, andouille.
×
  Vous avez collé du contenu avec mise en forme.    Supprimer la mise en forme
×
  Votre lien a été automatiquement intégré.    Afficher plutôt comme un lien
×
  Your previous content has been restored.    Clear editor
Par
pep-psy
Commencéil y a 2 heures
Par
PASCOU
Commencéil y a 3 heures
Par
January
Commencéil y a 21 heures

comment se faire plaisir seul

Annuaire des psys certifiés

Formations

Accueil

>

Moi

>

Se connaître

>

Bonheur

>

Articles et Dossiers

>

De quoi avons-nous besoin pour être heureux ?

>

Se faire plaisir pour être heureux

Les Français sont plus heureux qu’on ne le pense !
Les 7 choses que font les gens heureux
Le jour où j’ai décidé d’être heureuse
J’ai tout pour être heureuse, et pourtant des crises d’angoisse
Je suis la seule heureuse dans ma famille. Je culpabilise.
Tout pour être heureuse et pourtant…
En me recentrant sur cette notion de plaisir, ma vie entière s’est transformée
Malgré toutes ces épreuves, je suis heureuse
Tout pour être heureuse et pourtant…
Quel est votre rapport au plaisir ?
Quel est votre quotient émotionnel ?
Arrêter de se gâcher la vie est le premier pas vers l’épanouissement personnel. Le …
Le savoir-vivre du bonheur d’Alexandre Jollien
Ses précédents essais racontaient sa lutte contre le « destin de handicapé » auquel …
Nous avons pris un cours de bonheur
Tal Ben-Shahar est « professeur de bonheur ». Son cours est le plus fréquenté …
J’ai récemment compris que si je ne parvenais jamais à être heureux dans la …
Je perds goût à la vie, ma profession m’ennuie, je la trouve monotone et …
Ne s’occuper que de soi et ne penser qu’à soi peut-il conduire au bonheur …
Ma vie doit changer. Je ne suis pas malheureuse, mais je ne suis pas …
Ecouter Piaf, sentir un parfum, ou encore manger une tartine de confiture, sont pour …
Je suis plutôt pauvre, ancienne « smicarde » (ce mot m’amuse) au chômage, vivant à Paris …
Restez connecté à Psychologies            
Je souhaite recevoir les nouveautés des partenaires
Les petits bonheurs de la vie modèrent le stress, améliorent notre humeur, nous rendent plus forts face à l’adversité. Mais nous ne sommes pas égaux dans notre capacité à les apprécier. Heureusement, cela s’apprend.
Certains sont incroyablement doués pour grappiller les petits bonheurs dans le flux des contraintes de la vie, indépendamment des ennuis qu’ils rencontrent. « Je me souviens de ma belle-mère, qui avait des soucis d’argent, de couple, mais ne laissait jamais passer une occasion de s’accorder un petit plaisir, témoigne Béatrice, 45 ans. Même très malade, elle nous demandait de l’installer dans le jardin, face à ses roses, et soupirait d’aise. Elle m’a donné une jolie leçon, moi qui avais toujours vu mes parents se plaindre alors qu’ils avaient une vie matérielle beaucoup plus agréable. »
Éprouver du plaisir modère le stress, améliore notre humeur, nous rendant plus forts face à l’adversité. « À chaque fois que nous le rencontrons, un système de récompense se déclenche dans notre cerveau, libérant de la dopamine, rappelle le psychiatreFrançois Lelord . Cette substance entraîne des sensations agréables, ce qui nous motive à renouveler l’expérience. »
Certes, la succession de petits plaisirs donne de la saveur à la vie, mais font-ils pour autant notre bonheur ? « En grande partie, répond-il, bien que le lien de causalité soit difficile à établir : est-ce leur somme qui nous rend heureux… ou les gens heureux qui ont plus de disposition à se les accorder ? Sans doute les deux. » Bien sûr, il ne s’agit pas d’un besoin vital, nous pouvons passer notre vie à les bouder, mais, incontestablement, elle sera nettement moins riche. Car l’art de se faire plaisir ne relève pas uniquement d’une bonne nature : il signe d’abord et surtout le fait que nous nous sentons suffisamment libres dans notre tête pour oser nous l’offrir…
C’est dans cette liberté psychique que se nichent les enjeux du plaisir.
Nous connaissons tous des personnes incapables de se poser pour s’accorder un peu de bon temps. D’où vient cette difficulté ? « Elles sont dans une fuite en avant pour tenter d’échapper à leur angoisse, assure la psychanalysteElsa Cayat . Elles préfèrent faire plaisir aux autres plutôt qu’à elles-mêmes, espérant en retour être aimées. Tant qu’elles n’auront pas fait un travail sur elles-mêmes pour découvrir pourquoi elles ne font pas de leur bonheur personnel une priorité, elles seront incapables de s’offrir des petites satisfactions. » « Nous ne nous voulons pas que du bien, renchérit la psychanalysteMaryse Vaillant . Des blessures infantiles et un narcissisme défaillant nous poussent à nous punir, comme nous l’avons été enfants. Il faut s’aimer suffisamment pour se faire plaisir. »
Nous savons désormais que certains bébés ont la capacité de se bercer tout seuls quand d’autres sont inconsolables, les premiers ayant un taux de sérotonine plus élevé que les seconds. Comme toujours, l’environnement renforce ou entrave ces dispositions de base. « Nous découvrons le plaisir parce que nous avons été caressés, câlinés pendant l’enfance, nous indiquant au passage que nous en étions dignes », détaille Elsa Cayat. Certes, nous accorder de bons moments est plus facile quand nous avons grandi dans un milieu qui les valorise, quand nous avons vu nos parents jouir de la vie. Mais cela peut également constituer un rattrapage sur l’enfance : « Je viens d’un milieu modeste, où les plaisirs étaient très limités. J’apprécie d’autant plus aujourd’hui de pouvoir manger dans un grand restaurant, de voyager, toute chose qui me paraissait si lointaine quand j’étais petit », relate l’écrivain et scénariste Jean-Claude Carrière.
C’est une nécessité, un fondement de notre identité. Parce que nous sommes incapables de nous aimer nous-mêmes, l’amour de l’autre nous « renarcissise » et justifie notre existence. Et quand …
Si être libre, c’est être soi, en cohérence avec sa « nature essentielle », comment se débarrasser des contraintes qui nous freinent ? La thérapie est un bon moyen, mais …
Chirurgien devenu psychothérapeute, Thierry Janssen est une « star » du développement personnel. Mais un jour, il réalise que le succès lui est monté à la tête. Il décide de …
Nous avons besoin les uns des autres, et tous les sondages le montrent : développer l’entraide est l’une de nos principales aspirations. Pourtant, au quotidien, c’est souvent le règne du …
Beauté, vérité, liberté, justice… Nous portons tous en nous ces idéaux, dont l’un nous guide plus que les autres. Pour donner du sens à notre existence, il doit rester telle …
Discutez-en : sur leforum Bonheur
Lisez-vous de la littérature érotique ?
… retrouvez les 11 mots avec lesquels composer votre propre texte. À vos claviers ! …
qui lui envoie des photos de charme. …
a décidé de rejeter notre fils de 15 ans. …
Chaque mois, retrouvez votre magazine en version numérique
Connectez-vous avec mon compteMonPsychologies
Ou inscrivez vous surMonPsychologies

comment se faire plaisir seul
En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
recherche Sport
recherche Sport
recherche web

Accueil

Actualité

Météo

Divertissement

Sport

Finance

Lifestyle

Vidéo

Bien-être

Cuisine

Voyage

Auto

Sports
Football
Tennis
Rugby
Formule 1
Basketball
Golf
Ce chien joue à cache cache avec une taupe

Cet âne sait comment se faire plaisir tout seul… Mhhhh

Cet âne sait comment se faire plaisir tout seul… Mhhhh

EN SAVOIR PLUS

MASQUER

© 2017 Microsoft

Confidentialité et cookies

Légal

À propos de nos annonces

Commentaires
Aide

MSN Monde

Envoyer des commentaires
Indiquer des commentaires
Signaler un problème
Nous vous remercions pour vos commentaires !
Cliquez sur Enregistrer le fichier dans la fenêtre contextuelle.

Cliquez sur la flèche dans le coin supérieur de votre navigateur.

Cliquez pour Exécuter le fichier téléchargé.

Si vous y êtes invité, cliquez sur Exécuter.

En cliquant pour exécuter ce fichier téléchargé, vous acceptezl’accord de serviceet ladéclaration de confidentialitéMicrosoft. L’installation est compatible avec Internet Explorer, Firefox, Chrome et Safari.
Le téléchargement n’a pas démarré ?Réessayer
Devenez fan sur Facebook pour consulter des articles similaires
Je rencontre des problèmes avec les destinations principales
Je rencontre des problèmes avec la fonction de recherche
Je rencontre des problèmes avec les applications recommandées
Une erreur s’est glissée dans le contenu
Merci de donner une note globale à ce site :