comment verifier un cheque

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir sa banque
Passer à une banque en ligne
Gérer son argent
Problèmes et litiges
Comparateur de banques
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Un guide clair et complet de 196 pages rédigé par nos experts.
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Vos questions sontentre de bonnes mains
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
Vous vendez un bien (véhicule, œuvre d’art, etc.) et l’acheteur propose de payer par chèque de banque ? Afin de sécuriser le paiement, le chèque de banque est idéal : ce n’est pas l’acheteur mais sa banque qui émet un chèque à votre nom. Préalablement, elle aura prélevé le montant correspondant au chèque émis sur le compte de son client. Vous êtes donc garanti de la solvabilité ; le chèque étant débité sur le compte de la banque et non directement sur celui de l’acheteur.
Encore faut-il que le chèque ne soit pas faux. Des précautions sont à prendre lorsque vous recevez un chèque de banque et elles ne sont pas superflues : suivez nos conseils pourvérifier un chèque de banque .
Depuis juillet 2009, les chèques de banque sont dotés d’un filigrane normalisé.
Le filigrane est intégré au papier et d’unniveau de sécurité comparable à ceux qui figurent sur les billets de banque et les pièces d’identité .
Le filigrane est lisible, par transparence, au dos du chèque ; il comporte la mention « chèque de banque ».
Conseil: soyez attentif à la qualité du chèque, notamment aux écritures différentes, aux traces de grattage ou de lavage.
Les précautions prises sur l’aspect visuel du chèque de banque ne dispensent pas de vérifier directement auprès de la banque émettrice :
Important: recherchez le numéro de téléphone vous-même ; un acheteur qui a falsifié le chèque peut donner le numéro d’une personne qui se fera passer pour la banque. Le numéro de la banque figure normalement sur le chèque.
Bon à savoir  : vous pouvez également demander à l’acheteur de vous envoyez le chèque de banque scanné et le transmettre à votre banque qui s’assurera auprès de la banque émettrice de son authenticité avant toute transaction.
Vérifiez que le chèque comporte les mentions obligatoires que prévoit lanorme NF   K11-111  :
Bon à savoir  : le format normé du chèque de banque est de 175 mm x 80 mm.
Cette fiche est maintenant terminée,

mais entre nous ce n’est pas fini…

Vous pouvez aussi :
expert-comptable
|expertise comptable
ingénieur patrimonial – courtier en crédit
|forward ingénierie
déléguée dans une association de défense du consommateur
Arrêtez de vous ruiner en frais bancaires !
Comparez et choisissez la meilleure offre.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

comment verifier un cheque

Accès direct au :

Menu
Contenu de la page
Recherche

La sécurité de la banque à distance
Les livrets, comptes et plans d’épargne
Les contraintes et critères à prendre en compte
Les différents types de crédit à la consommation
Le contrat de crédit à la consommation
Les différents types de crédit immobilier
Le choix d’un crédit adapté au projet
Le recouvrement contentieux du crédit
Dans le cadre de la lutte contre le blanchiment
Dans le cadre de la protection de l’épargnant
Dans le cadre d’une meilleure personnalisation
Si vous cherchez d’autres informations…
Pour recevoir notrelettre d’information …(ex : dupont@mail.fr)
Savoir utiliser les moyens de paiement à bon escient peut vous éviter des déconvenues et des frais.
Mon compte bancaire Appelé compte courant, compte de dépôt ou encore compte à vue, il est à la base de votre relation avec la banque. Il enregistre vos revenus et vos dépenses. Il fonctionne selon des modalités décrites dans votre convention de compte.
Mes moyens de paiement La banque met à votre disposition divers moyens de paiement. Certains sont plus pratiques ou plus adaptés que d’autres selon la situation.
Mon épargne Parmi une large gamme de solutions d’épargne et de placements, vous devez choisir en fonction de vos objectifs et de votre situation personnelle.
Mes crédits Il existe de nombreuses solutions de crédit. Dans tous les cas, un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Mes assurances Votre établissement bancaire peut vous proposer des assurances et des services d’assistance. Vous pouvez préférer les souscrire directement auprès d’une compagnie d’assurance.
Mon budget Le budget présente l’ensemble des ressources et des dépenses. C’est un élément très important de la vie quotidienne. Vous devez vérifier régulièrement que votre budget est équilibré.
Mes difficultés Les difficultés de la vie ont le plus souvent un impact sur votre budget et vos finances. Comment les devancer, comment réagir ?
Mes informations personnelles La banque peut être amenée à vous demander diverses informations personnelles que ce soit au premier rendez-vous ou tout ou au long de votre relation.
Mes enfants et l’argent Retrouvez ici des informations pour vous aider à accompagner vos enfants dans leur apprentissage et leur usage de l’argent.
Ma boîte à outils Vous trouverez ici notamment nos mini-guides bancaires (publications), des modèles de lettres pour faciliter vos démarches, notre lexique, notre FAQ…
Le chèque de banque est un chèque établi, à la demande du client, par la banque qui aura au préalable prélevé le montant correspondant sur le compte du client : son paiement est ainsi garanti. Vous pouvez demander à être payé par chèque de banque pour des paiements de montant important (voiture par exemple).
Vous pouvez facilement de nos jours trouver acquéreur notamment par le biais de sites internet de publication d’annonces. Ces sites mettent en relation vendeurs et acheteurs, sans pour autant proposer une solution de paiement associée.
Dès lors, lorsqu’il s’agit d’un montant important, par exemple pour lavente d ‘ une voiture , d’une oeuvre d’art… il est intéressant de demander à être payé enchèquedebanque .
Un chèque de banque est un chèque établi, à la demande du client (l’acheteur), par la banque qui aura au préalable prélevé le montant correspondant sur le compte du client : son paiement est ainsi garanti.
C’est assez pratique car alors en recevant un chèque de banque, vous pouvez vous dessaisir du bien que vous vendez en même temps que vous vous faites payer de façon certaine.
Tous leschèque s debanque,peu importe labanqueémettrice, comportent unfiligranede haute qualité comparable à celui figurant sur les billets de banque et sur les pièces d’identité. Le motif est intégré au papier et non pas imprimé sur celui-ci, afin d’éviter les contrefaçons.
Le filigrane est facile à reconnaître à l’oeil nu par transparence. Il couvre une très grande partie de la surface du chèque. Il comporte la mention  » CHEQUE DEBANQUE « , lisible au dos du chèque. Cette mention est bordée en haut et en bas par deux flammes rayées et, de part et d’autre, par deux semeuses dont les parties claires et sombres du dessin de l’une sont inversées par rapport à celles de l’autre.
La protection supplémentaire constituée par le filigrane ne vous dispense pas deprocéder aux vérificationshabituelles.
Refusez catégoriquement tout rendez-vous un jour férié ou un week-end : vous devez pouvoir joindre l’ agencequi apparemment émet le chèque.
Le paiement enespècesn’est pas sécurisé (risque de faux billets, risque d’agression et de vol). Levirementpeut être une solution rapide et sûre de recevoir les fonds car le virement estirrévocable , cependant, il n’est pas très pratique dans une vente entre particuliers.

Les banques investissent constamment dans la sécurité de leur dispositif. Vous avez cependant, en tant que client, un rôle actif à jouer dans l’utilisation de vos moyens de paiement et des services de la banque à distance. Ce guide pratique présente les principaux points à savoir, les règles de sécurité, les bonnes pratiques, etc.

Aide
Accessibilité
Réalisation
Presse

comment verifier un cheque

Accès direct au :

Menu
Contenu de la page
Recherche

La sécurité de la banque à distance
Les livrets, comptes et plans d’épargne
Les contraintes et critères à prendre en compte
Les différents types de crédit à la consommation
Le contrat de crédit à la consommation
Les différents types de crédit immobilier
Le choix d’un crédit adapté au projet
Le recouvrement contentieux du crédit
Dans le cadre de la lutte contre le blanchiment
Dans le cadre de la protection de l’épargnant
Dans le cadre d’une meilleure personnalisation
Si vous cherchez d’autres informations…
Pour recevoir notrelettre d’information …(ex : dupont@mail.fr)
Savoir utiliser les moyens de paiement à bon escient peut vous éviter des déconvenues et des frais.
Mon compte bancaire Appelé compte courant, compte de dépôt ou encore compte à vue, il est à la base de votre relation avec la banque. Il enregistre vos revenus et vos dépenses. Il fonctionne selon des modalités décrites dans votre convention de compte.
Mes moyens de paiement La banque met à votre disposition divers moyens de paiement. Certains sont plus pratiques ou plus adaptés que d’autres selon la situation.
Mon épargne Parmi une large gamme de solutions d’épargne et de placements, vous devez choisir en fonction de vos objectifs et de votre situation personnelle.
Mes crédits Il existe de nombreuses solutions de crédit. Dans tous les cas, un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Mes assurances Votre établissement bancaire peut vous proposer des assurances et des services d’assistance. Vous pouvez préférer les souscrire directement auprès d’une compagnie d’assurance.
Mon budget Le budget présente l’ensemble des ressources et des dépenses. C’est un élément très important de la vie quotidienne. Vous devez vérifier régulièrement que votre budget est équilibré.
Mes difficultés Les difficultés de la vie ont le plus souvent un impact sur votre budget et vos finances. Comment les devancer, comment réagir ?
Mes informations personnelles La banque peut être amenée à vous demander diverses informations personnelles que ce soit au premier rendez-vous ou tout ou au long de votre relation.
Mes enfants et l’argent Retrouvez ici des informations pour vous aider à accompagner vos enfants dans leur apprentissage et leur usage de l’argent.
Ma boîte à outils Vous trouverez ici notamment nos mini-guides bancaires (publications), des modèles de lettres pour faciliter vos démarches, notre lexique, notre FAQ…
Repérez les altérations (couleurs, ratures, taches, grattage, lavage, écritures différentes) … et vérifiez que toutes les mentions obligatoires apparaissent sur le chèque. Attention : l’absence d’anomalie visible n’est pas une garantie absolue contre le risque de contrefaçon. Inversement, la présence d’une anomalie nesignifie pas nécessairement l’existence d’une tentative de fraude.
L’absence d’une mention obligatoire (marquée sur le spécimen ci-dessous) doit particulièrement attirer votre attention, mais aussi les points suivants :
(1) Format différent de la norme (175 mm x 80 mm)
(2) Anomalie apparente dans l’identification du lieu de paiement et du numéro de téléphone de l’ agence
(3) Absence du nom et/ou de l’adresse de l’émetteur
(4) Absence ou anomalie de la ligne magnétique
Soyez très prudent et refusez lechèque:
Refusez si votre acheteur vous demande le remboursement total ou partiel de son chèque, celui-ci pourrait revenir impayé.
Consultez notre guide ci-joint sur la sécurité des opérations bancaires.

Les banques investissent constamment dans la sécurité de leur dispositif. Vous avez cependant, en tant que client, un rôle actif à jouer dans l’utilisation de vos moyens de paiement et des services de la banque à distance. Ce guide pratique présente les principaux points à savoir, les règles de sécurité, les bonnes pratiques, etc.

Aide
Accessibilité
Réalisation
Presse

comment verifier un cheque

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir sa banque
Passer à une banque en ligne
Gérer son argent
Problèmes et litiges
Comparateur de banques
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Un guide clair et complet de 196 pages rédigé par nos experts.
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Vos questions sontentre de bonnes mains
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
Vous vendez un bien (véhicule, œuvre d’art, etc.) et l’acheteur propose de payer par chèque de banque ? Afin de sécuriser le paiement, le chèque de banque est idéal : ce n’est pas l’acheteur mais sa banque qui émet un chèque à votre nom. Préalablement, elle aura prélevé le montant correspondant au chèque émis sur le compte de son client. Vous êtes donc garanti de la solvabilité ; le chèque étant débité sur le compte de la banque et non directement sur celui de l’acheteur.
Encore faut-il que le chèque ne soit pas faux. Des précautions sont à prendre lorsque vous recevez un chèque de banque et elles ne sont pas superflues : suivez nos conseils pourvérifier un chèque de banque .
Depuis juillet 2009, les chèques de banque sont dotés d’un filigrane normalisé.
Le filigrane est intégré au papier et d’unniveau de sécurité comparable à ceux qui figurent sur les billets de banque et les pièces d’identité .
Le filigrane est lisible, par transparence, au dos du chèque ; il comporte la mention « chèque de banque ».
Conseil: soyez attentif à la qualité du chèque, notamment aux écritures différentes, aux traces de grattage ou de lavage.
Les précautions prises sur l’aspect visuel du chèque de banque ne dispensent pas de vérifier directement auprès de la banque émettrice :
Important: recherchez le numéro de téléphone vous-même ; un acheteur qui a falsifié le chèque peut donner le numéro d’une personne qui se fera passer pour la banque. Le numéro de la banque figure normalement sur le chèque.
Bon à savoir  : vous pouvez également demander à l’acheteur de vous envoyez le chèque de banque scanné et le transmettre à votre banque qui s’assurera auprès de la banque émettrice de son authenticité avant toute transaction.
Vérifiez que le chèque comporte les mentions obligatoires que prévoit lanorme NF   K11-111  :
Bon à savoir  : le format normé du chèque de banque est de 175 mm x 80 mm.
Cette fiche est maintenant terminée,

mais entre nous ce n’est pas fini…

Vous pouvez aussi :
expert-comptable
|expertise comptable
ingénieur patrimonial – courtier en crédit
|forward ingénierie
déléguée dans une association de défense du consommateur
Arrêtez de vous ruiner en frais bancaires !
Comparez et choisissez la meilleure offre.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

comment verifier un cheque

Français

Deutsch

Posez votre question
azerty974- Dernière réponse le 28 oct. 2014 à 16:12parAyla
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N’oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l’auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.
Transmission du patrimoine : tout ce qu’il faut savoir
Location ,
justice ,
banque ,
assurances ,
vacances ,
formalités ,
consommation , …
NextPLZ ,
Actualités ,
Carte de voeux ,
Jeux en ligne ,
Coloriages ,
Cinéma ,
Déco ,
Dictionnaire ,
Horoscope ,
Salon littéraire ,
Programme TV ,
Cuisine
( Recette )

Coiffure ,
Restaurant ,
Test débit ,
Voyage ,
Présidentielle 2017

comment verifier un cheque
Votre notation :Aucun(e) Moyenne :4.3 ( 3votes)
Article précédent
Article suivant
Posez vos questions sur notre Forum
Besoin de rencontrer un conseiller ?
Posez vos questions sur notre Forum
Posez vos questions aux conseillers du CIDJ
Entrez votre nom d’utilisateur pour CIDJ.COM.
Entrez le mot de passe correspondant à votre nom d’utilisateur.
Avant d’être crédité sur votre compte, un chèque établi à votre nom passe par différentes étapes. Le point sur les règles à respecter et vos recours en cas de chèque en bois.
Lorsque l’on vous remet un chèque, prenez toujours quelques instants pour vérifier qu’il est correctement rempli et signé et qu’il ne présente pas d’altérations (ratures, taches, traces de grattage…). Vous éviterez ainsi des problèmes lors de son enregistrement par la banque.
Bon à savoir.Toutes les lignes destinées à inscrire le montant en lettres et le nom du bénéficiaire sur les chèques en euros des banques françaises sont des micro-lettres visibles seulement à la loupe. Si le chèque a été photocopié et qu’il s’agit donc d’un faux, le texte de ces micro-lettres devient illisible.
Vous ne pouvez pas encaisser votre chèque en espèces, c’est-à-dire percevoir immédiatement le montant indiqué sur le chèque. Vous devez le déposer à votre banque pour qu’il soit crédité sur votre compte. La majorité des établissements autorisent que le chèque soit remis dans n’importe quelle agence de son réseau. Evitez de l’envoyer par courrier, cette démarche est peu sûre et déconseillée.
À l’agence, vous devrez remplir un bordereau de remise de chèques. Certaines banques proposent des formulaires préremplis avec toutes vos coordonnées bancaires. Dans tous les cas, gardez avec vous le double exemplaire de ce bordereau : il constitue la preuve de votre dépôt et de sa date.
Une fois en possession de votre chèque, la banque le crédite sur votre compte. Cette opération doit se faire au plus tard un jour ouvré après son enregistrement (art. L.131-1-1 du Code monétaire et financier). Par exemple, si vous déposez votre chèque le mardi, sa date de valeur ne peut pas être postérieure au mercredi (J+1).
Attention, cette inscription sur votre compte ne signifie pas que le chèque est définitivement encaissé ! Pour que la somme soit virée sur votre compte, votre banque doit d’abord transmettre le chèque à la banque de l’émetteur (la personne qui a fait le chèque). Et c’est à ce stade qu’une mauvaise surprise peut survenir…
Plusieurs jours après, le chèque peut revenir impayé à votre banque pour faute de provision (“chèque en bois”) ou parce qu’uneoppositiona été faite sur ce chèque (si le propriétaire a déclaré le vol de son chéquier, par exemple). Si cette mésaventure arrive, la banque est en droit de débiter votre compte du montant du chèque en question, qu’elle avait pourtant porté à votre crédit.
Il est donc toujours plus prudent d’attendre plusieurs jours avant d’utiliser une rentrée d’argent par chèque. D’ailleurs, certaines banques, lorsqu’il s’agit d’un montant assez élevé, “bloquent” la somme le temps nécessaire à son encaissement. Autrement dit, cet argent apparaît au crédit de votre compte, mais vous ne pouvez pas l’utiliser (ni retraits ni virements). Votre banque peut alors vous informer du délai à partir duquel cet argent deviendra totalement disponible.
Bon à savoir.Si le chèque est d’un montant égal ou inférieur à 15 €, son paiement est garanti par la banque de l’émetteur (art. L.131-82 Code monétaire et financier). Il n’est donc pas susceptible de revenir sans provision.
Lorsque vous déposez un chèque à la banque, vérifiez dans les jours qui suivent qu’il a bien été crédité sur votre compte. S’il n’apparaît pas, ne tardez pas à demander des explications à votre banque. Elle attend peut-être qu’il soit réellement encaissé, mais il peut arriver aussi qu’il ait été perdu ! Dans ce cas, sur présentation de votre bordereau de remise, la banque fera les recherches nécessaires.
Il peut arriver également qu’une erreur soit commise dans la saisie de votre chèque (montant inexact), notamment quand le chèque a été libellé de manière très peu lisible. Dans ce cas, faites une réclamation à votre agence, muni de votre bordereau de remise. La banque procédera à des vérifications et rectifiera l’erreur immédiatement.
Un “chèque en bois” est un chèque émis par une personne dont le compte bancaire ne présente pas la somme suffisante. Si le chèque que vous avez déposé à votre banque est un chèque en bois, la banque vous en avertit.
Si la personne qui a émis ce chèque ne vous a pas payé la somme indiquée sur le chèque dans un délai de 30 jours à compter de la première présentation du chèque, vous pouvez demander à la banque de vous établir un “certificat de non-paiement” (ce service est en général facturé). Ensuite, vous devez adresser ce document (par lettre recommandée avec AR) à l’émetteur de votre chèque pour lui notifier le non-paiement du chèque qu’il a émis. Vous pouvez aussi passer par l’intermédiaire d’un huissier, ce qui peut donner plus de force à votre démarche. Dans les deux cas, cette notification vaut juridiquement “commandement de payer”.
L’émetteur du chèque en bois a 15 jours pour régulariser la somme qu’il vous doit. S’il ne le fait pas, vous pouvez faire appel à un huissier qui apposera la “formule exécutoire” sur le certificat de non-paiement (art. L.131-73 du Code monétaire et financier). À partir de ce moment, l’huissier peut engager toutes les procédures d’exécution forcée (saisie, par exemple) pour récupérer le montant du chèque et tous les frais que vous avez supportés.
La durée de validité d’un chèque Un chèque émis depuis plus d’un an et 8 jours est considéré comme périmé. Vous ne pouvez plus l’encaisser. Une bonne raison pour le déposer sans tarder !
Posez vos questions aux conseillers du CIDJ, échangez vos avis et expériences
Plus de 1 500 centres d’information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.
Posez vos questions aux conseillers du CIDJ, échangez vos avis et expériences
Infos et conseils sur les études, les métiers, les jobs, l’emploi, la mobilité internationale, le logement…  Profitez des services du CIDJ .
Infos et conseils près de chez vous…
Plus de 1 500 centres d’information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.
Posez vos questions, échangez vos avis, donnez vos tuyaux sur les thèmes :
Orientation
& études, Stages
– Jobs – Alternance, Formation
continue, Aide
aux projets, Partir
à l’étranger,Venir
en France
Déposez gratuitement vos offres de stages conventionnés et vos offres de jobs, d’emploi ou de contrat en alternance.

comment verifier un cheque
Pourquoimabanque.fr « tout connaitre de sa banque »
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Ok
Posted on25 mai 2014byaurelienchaumetinGérer Mon Compte// 1 Comment
Vous êtes sur le point de vendre ou d’acheter un véhicule et vous recherchez un moyen sur et efficace pour réaliser votre transaction. Nous vous expliquons pourquoile chèque de banqueest la solution adaptée à votre besoin et comment vérifier l’authenticité d’un chèque de banque.
Un chèque de banque également appeléchèque certifiéet un des moyens les plus fiables aujourd’hui pourêtre sûr de se faire payer . Le chèque de banque a pour particularité d’être émis et doncapprouvé par un établissement bancaire . L’utilité première du chèque de banque et d’éviter les situations d’impayés, en effet le chèque de banque ne peut être délivré par la banque uniquement si l’émetteur a la provision nécessaire sur son compte courant. Dans ce cas l’organisme bancaire bloque la provision nécessaire jusqu’à encaissement .Visuellement il n’y pas beaucoup de différences entre le chèque classique émis à partir de votre chéquier . L’émission d’un chèque de banque et un service payant en règle générale sauf s’il estémis à partir d’un livret A(dans ce cas il peut être remis gratuitement une seule fois par an). Sachez également quele règlement en espèce selon la loi est limité à 3000 euros . Pour un montant supérieur vous avez donc l’obligation de le demander.
Ne cherchez pas!Le chèque de banque est le moyen le plus sur de vous faire payer . En effet le posséder revient à la même chose que d’avoir une valise remplie d’espèces. Comme précisé plus haut le chèque de banque est fait pour éviter les arnaques. Les fonds sont débités et à l’inverse peuvent être crédités immédiatement.
Le chèque de banque peut être remis de manière immédiatesi vous le demandez . Il faudra cependant dans la mesure du possible se déplacer, munis de votre pièce d’identité. Dans le cas ou vous n’avez pas la possibilité de vous rendre à l’agence de votre choix. Déplacer vous dansune agence proche de vous. Ou demandez par courrier manuscrit le chèque de règlement en précisant explicitement le nom ou la dénomination du bénéficiaire .
Les chèques de banque ressembles beaucoup aux chèques ordinaires, il existe pourtant des moyens de le vérifier voici lesquels :
Toutes les banques en générale acceptent de faire opposition surun chèque de banque égaré .A condition que le client signe un décharge de responsabilité . Pour se faire contactez votre agence (pour information beaucoup de conseillers ne connaissent pas bien la procédure pouropposer un chèque certifié ) ou le siège social de votre banque. Après avoir réalisé cette démarcheplus personne n’aura la possibilité d’encaisser votre chèque . Il vous suffira simplement d’en redemander un ou de vous faire rembourser .
Vous n’avez pasperdu votre chèque de banquemais la transaction par laquelle celui-ci devait être utilisé ne s’est pas faite. Vous souhaitez donc remettre votre argent la ou il se trouvait avant votre achat manqué ?Il suffira de se rendre dans votre agence munis de votre pièce d’identité et de l’original du chèque de banque , pour que celui-ci soit re-credité dans la minute sur le  compte ou livret de votre choix. Attention : Vous ne pouvez pas légalement et vous exposez à des poursuites judiciaires dans le cas ou vous faites opposition sur un chèque de banque que vous contestez .
Il est impossible de vérifier l’authenticité d’un chèque de banque en ligne. En effet,le chèque certifiéet issu de la souche d’un carnet unique distinct pour chaque agence bancaire. Le seul moyen valable d’être sur d’un chèque de banque c’est encore de contacter l’agence émettrice.
Avec un simple clic ! Flèche haute vous aimez / Flèche Basse beaucoup moins !
Bonjour;Quelle est la directive de juillet 2009 a propos des inscriptions obligatoires sur les chèques de banque? Ou peut on la trouver?Pouvez vous m’en fournir une copie?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Copyright © 2017 | MH Magazine WordPress Theme byMH Themes

comment verifier un cheque

Accueil
Nous contacter
Charte du blog
Bienvenue sur ce blog
Qui sommes-nous ?
Mentions légales

Comment reconnaître un faux chèque de banque ?

Unesolutionécrit,

le 20 Juin 2015 à 13 h 38 min:

Frédérique écrit,

le 23 Juin 2015 à 9 h 51 min:

lilouécrit,

le 18 Oct 2016 à 21 h 45 min:

Sandra écrit,

le 16 Nov 2016 à 17 h 13 min:

Mentions légales- Copyright
2015© Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne  » UN AUTRE REGARD – CACB « . Propulsé parWordpress .
Un blog proposé parDix-Katreet réalisé par le service Communication du Crédit Agricole Champagne-Bourgogne.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies susceptibles de réaliser des statistiques de visites. Accepter Pour en savoir plus et paramétrer les cookies
Vous vendez votre voiture (ou un autre bien de valeur) à un particulier ? Si oui, vous êtes de plus en plus nombreux à utiliser leschèques de banque … et vous avez raison ! C’est en effet un moyen de paiement fiable et qui évite le problème des chèques impayés (non provisionnés).
C’est aussi très pratique si l’on doit vous verser un montant supérieur à 3 000 €uros (car dans ce cas, j’en profite pour vous rappeler qu’il est interdit de se faire payer en espèces).
Pour vous éviter toute mauvaise surprise, voiciquelques astuces pour vérifier la qualité et la régularité d’un chèque de banque  !
C’est unchèque émis exclusivement par des agences bancaires(un particulier ne peut pas l’émettre lui-même : il doit passer par sa banque et demander à ce qu’elle établisse pour lui ce chèque particulier).
Bien évidemment, comme leur utilisation n’est pas très fréquente (on ne vend pas sa voiture tous les jours !!!), des « petits malins » essaient de contrefaire les chèques de banque pour mieux vous escroquer.
De plus, on constate qu’ils sont employés pour des transactions de montants importants.
Pour vous assurer que l’on vous remet bien un vrai chèque de banque, voici mes conseils  :
Si oui, procédez à quelques dernières vérifications :
Bonjour
J’aimerais une solution a mon problème.
Je suis débiteur de 2300 a mon compte sis a la caisse d’epargne, j’ai récemment reçu un chèque certifié de 8740 de la part de mon frère ma banque ma retiré mon découvert sur le chèque reçue mais depuis la banquière refuse de me passé mon argent soit disant que mon compte est bloqué au recouvrement, que dois je fais, j’ai mon chéquier avec moi que je veux aussi utilisé mais aucun moyens, j’ai besoin de solution s’il vous plait
Merci
bonjourcattiautnicole@gmail.com ,
Votre question relève d’un cas bien personnel que nous ne pouvons traiter dans le cadre d’un blog. Je ne peux que vous conseiller de prendre attache avec votre conseiller de la Caisse d’Epargne afin de trouver ensemble une solution.
Cordialement
Bonjour,
Dans quel fichier est centralisé l’ensemble des chèques de banque émis par la banque? Est-ce la banque de France qui centralise?
Il n’existe pas de fichier centralisé concernant les chèques de banque. Chaque établissement financier émet ses propres chèques de banque et en assure le suivi comptable.
Bonne journée.

Me prévenir des nouveaux commentaires par envoi d’un e-mail.
Vie quotidienne Banque & Assurances

comment verifier un cheque
Accès direct Contrôler un chèque Mon espace abonné
Vérifiance, le service officiel d’accès au Fichier National des Chèques Irréguliers de la Banque de France, pour vous prémunir contre les impayés
Petit commerce ou grande distribution ?
Realiser une simulation de votre

abonnement et souscrivez en ligne.
Accueil
>Espace Abonné
> Identification Consultation
 Pas de code d’accès ? Code d’accès oublié ou invalide ?
Contactez-nous
La diffusion et la conservation, par quiconque, des informations obtenues lors de la consultation du FNCI sont interdites sous peine de sanctions prévues par l’article 226-21 du Code pénal.
Téléchargez ces documents pour en savoir plus.

comment verifier un cheque

Vous êtes :

Particulier

Professionnel

Agriculteur

Entreprise

Collectivité

Association

Banque privée

Encaisser et régler

Financer

Épargner

S’assurer

Vos projets

Le blog des professionnels / FINANCES

jan

fév

mar

mai

juin

juil

aoû

oct

nov

déc

fév

mar

avr

mai

juin

juil

aoû

sep

oct

nov

déc

Accueil

Professionnel

Le blog des professionnels

FINANCES

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour les entrepreneurs.
Un client vous a réglé avec un chèque qui a été rejeté à l’encaissement pour défaut de provision. Voici les moyens dont vous disposez pour vous faire payer.
Être victime d’un chèque sans provision est une mésaventure susceptible d’arriver à n’importe quel commerçant, artisan, ou prestataire de services acceptant les règlements par chèque. Heureusement, ce genre d’incident n’est pas rédhibitoire. Si l’auteur du chèque est de bonne foi – et solvable – une démarche amiable suffit généralement à résoudre la situation. À défaut, le recours à un huissier s’impose pour contraindre le débiteur à régler son dû. À moins que le chèque soit d’un montant inférieur à 15 €. Dans ce cas, il est toujours honoré par sa banque.
Lorsque vous remettez un chèque sans provision à l’encaissement, votre banque vous informe de la situation en vous adressant une attestation de rejet pour défaut de provision. Vous disposez alors d’un délai de 30 jours pour trouver une solution amiable avec votre client, voire représenter son chèque en espérant qu’il sera cette fois encaissé.
Dans un premier temps, le mieux est de le contacter par courrier recommandé avec AR (son adresse figure sur le chèque), en lui demandant d’alimenter son compte en banque, de manière à pouvoir représenter son chèque à l’encaissement, ou en lui proposant de régler son dû par un autre moyen (virement, espèces). Si le débiteur est de bonne foi, cette démarche suffit généralement à régler la situation. Le fait de ne pas régulariser les choses l’expose en effet à des sanctions (interdiction bancaire, fichage à la Banque de France).
Dans le cas où ces démarches restent vaines, ainsi qu’en cas de nouvelle présentation infructueuse du chèque, il faut alors procéder à un recouvrement forcé, par voie d’huissier. Pour cela, vous devez obtenir auprès de votre banque un certificat de non-paiement. Celui-ci vous est remis d’office en cas de nouveau rejet du chèque, sinon sur demande de votre part. C’est ce document qui vous autorise à mandater l’huissier pour procéder au recouvrement forcé de votre créance.
Dans un premier temps, celui-ci va signifier le certificat de non-paiement au débiteur en lui enjoignant de payer sa dette. Faute de régularisation sous 15 jours, l’huissier apposera alors la « formule exécutoire » sur le certificat, lui donnant ainsi la même force qu’un jugement. Il sera alors fondé à engager les procédures d’exécution forcée qui s’imposent (saisie, blocage des comptes bancaires, etc.). Tous les frais engagés dans le cadre de cette procédure contentieuse sont à la charge du débiteur.
Pour limiter ce genre de désagrément, le mieux est de prendre certaines précautions en amont. Notamment en privilégiant les paiements comptants ou par carte bancaire, voire en fixant un plafond donné pour les règlements par chèque (attention, il faut alors le mentionner de manière visible aux yeux de la clientèle).
En cas de règlement par chèque, il faut également veiller à demander au client une preuve de son identité, en notant le numéro de la pièce présentée, son lieu et sa date d’émission. Enfin, il vaut toujours mieux éviter d’attendre avant de remettre ses chèques à l’encaissement.
Si le montant en jeu est important, on peut aussi demander à être réglé par chèque de banque. Voire, si l’on reçoit de nombreux règlements par chèque, s’abonner à Vérifiance, le service de consultation du fichier national des chèques irréguliers, tenu à jour par la banque de France.
© Thibault Bertrand – MIG/Uni-éditions – mai 2014
En cas de maladie ou d’invalidité, les garanties versées aux travailleurs non salariés par leur régime de sécurité sociale, sont limitées. Souscrire une (…)
À compter du 1er avril 2017, les serruriers, plombiers et autres artisans effectuant des interventions à domicile, devront respecter de nouvelles (…)
Quelles sont les offres #bancaires dédiées aux moins de 26 ans ? Tout savoir ici : […]
#Logement : Quand on #déménage, il vaut mieux ne pas oublier ces trois points… > […]

comment verifier un cheque
Valider la recherche dans le site service-public.fr
Javascript est désactivé dans votre navigateur. Vous ne pourrez pas avoir accès aux
fonctionnalités de modification ou de suppression des informations et documents de votre compte.
* Quel est le nom de votre association ?
Des erreurs sont présentes dans le formulaire
Les champs marqués d’un*sont obligatoires.
* Adresse électronique(ex. : nom@exemple.fr)
Pas encore de compte ? 
Aide sur création de compte
Créez facilement un compte service-public.fr et suivez vos démarches en ligne, gérez vos documents administratifs, échangez avec les administrations.
Connectez-vous avecl’un des partenaires FranceConnect 
Aide sur FranceConnect
FranceConnect est un dispositif permettant de garantir l’identité d’un usager en s’appuyant sur des comptes pour
lesquels son identité a déjà été vérifiée. FranceConnect est un service proposé gratuitement par l’État à toutes
les autorités administratives.
Gagnez du temps lors de vos démarches et accédez aux sites des organismes partenaires sans vous authentifier.
État civil – Identité – Authentification
Santé, sécurité et conditions de travail
Relations individuelles et collectives
Protection et sécurité de l’habitat
Accueil particuliers  > Argent  > Fichiers bancaires  > Fichier national des chèques irréguliers (FNCI)
Votre abonnement a bien été pris en compte.
Vous serezalerté(e) par courrieldès que la page « 
Fichier national des chèques irréguliers (FNCI)  » sera mise à jour significativement.
Vous pouvez à tout moment supprimer votre abonnement dans votre espace personnel.
Votre abonnement n’a pas pu être pris en compte.
Vous devez vous connecter à votre espace personnel afin de vous abonner à la mise à jour de cette page.
Pour vous abonner et recevoir les mises à jour des pages service-public.fr,
vous devez
être connecté(e) à
votre espace personnel.
Vous serez alerté(e) par courriel à chaque mise à jour significative de la pageFichier national des chèques irréguliers (FNCI) .
Pour vous abonner aux mises à jour des pages service-public.fr,vous devez
activer votre espace personnel.
Vous serez alerté(e) par courriel à chaque mise à jour de la pageFichier national des chèques irréguliers (FNCI) .
Le lien vers cette page a été envoyé avec succès aux destinataires.
Vérifié le 30 janvier 2017 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)
Le fichier national des chèques irréguliers (FNCI) rassemble les données relatives aux interdits bancaires, les oppositions pour pertes et vols de chèques, les déclarations de compte clos et les numéros de faux chèques.
Le Fichier national des chèques irréguliers (FNCI) centralise les déclarationsd’opposition pour perte ou vol de chèques .
Contrairement aufichier central des chèques (FCC) ,le FNCI ne recense pas les noms des titulaires des comptes bancaires concernés.
Le fichier est alimenté par les banques qui lui transmettent les numéros de comptes de leurs clients dès lors que ces derniers sont interdits bancaires au FCC.
Les banques transmettent également les numéros de formules en opposition (pour perte ou vol), ainsi que les références des comptes clos, et les caractéristiques des faux chèques.
les données concernant la déclaration de perte ou de vol sont effacées au bout de 48 heures si cette déclaration n’est pas confirmée par uneopposition formulée par écritauprès de votre banquier.
Les bénéficiaires de chèque (essentiellement les commerçants) peuvent avoir accès à l’ensemble du fichier. Ils doivent être pour cela abonnés au service Vérifiance-FNCI géré par la Banque de France.
Toute personne, qui souhaite savoir si les coordonnées du compte qu’elle détient sont enregistrées dans ce fichier et vérifier les informations la concernant.
Ce droit d’accès et de rectification peut s’exercer:
Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune :
Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune :
Pour effectuer une démarche au guichet
Pour effectuer une démarche par courrier
Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR)

comment verifier un cheque

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Jérôme DESMAS (La Rédaction) ,Mis à jour le  25/03/11 14:56

Pensez à demander à votre banque une vérification de l’authenticité du chèque reçu.
© Getty Images
Sondage

Sur quel support faites-vous votre déclaration de revenus ?

En version papier

Sur Internet

Tous les sondages

Actualités|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Présidentielle 2017|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Vacances scolaires|
Pour des montants d’achat importants, le chèque de banque est souvent le moyen de paiement le plus sécurisant. Pourtant, la fraude existe. Voici comment s’en préserver.
Vous vous apprêtez à vendre une voiture, un objet de valeur… L’acheteur vous propose de payer par chèque de banque. Ne le refusez pas car il s’agit d’un moyen de paiement pratique et sûr. Il est directement émis par la banque de l’acheteur et vous garantit qu’il dispose de l’argent convenu pour la transaction.
En pratique,au moment de l’émission du chèque, la somme due est bloquée par la banque pour une période de 1 an et 8 jours sur le compte de l’acheteur . Pendant ce laps de temps, le vendeur est certain de pouvoir encaisser le montant du chèque, sans qu’il revienne impayé. Bref, il n’y a pas de risque de mauvaises surprises… a priori. Il faut tout de même procéder à quelques précautions d’usage pour s’assurer que ce chèque de banque n’est pas faux ou falsifié.
La falsification de ces chèques de banque est généralement très habile, et difficile à déceler même par un banquier au premier coup d’œil. Seule la banque qui aurait émis le chèque, est en mesure de constater l’anomalie car elle a l’habitude de ses propres chèques.Il s’agit soit d’un vrai chèque mais volé, soit d’une copie quasi parfaite.
L’escroquerie type : un chèque volé
En règle générale, les escrocs utilisent des chèques qui portent le nom de vrais établissements bancaires français ou étrangers, ce qui explique la difficulté pour un non expert de reconnaître un faux. Et les bandits ont généralement terminé leurs agissements avant que le chèque ne soit encaissé.
Premier fait qui doit mettre la puce à l’oreille : le chèque de banque reçu comporte un montant supérieur à celui convenu.Cela parce que le chèque a été volé et peut donc difficilement comporter le montant exact prévu dans la transaction. Pour désamorcer les craintes, les escrocs expliquent généralement que ce surplus est destiné à régler certains frais annexes, comme les frais d’expédition. Trop heureux de la bonne affaire, le vendeur accepte 
Deuxième élément de méfiance : des frais d’expédition qui ne semblent pas correspondre à la réalité du marché.Si l’acheteur vous indique les coordonnées d’un transporteur afin que vous envoyiez le bien, attendez bien d’avoir la validation de l’encaissement de votre banque. Si vous ne prenez pas cette précaution, et que vous livrez votre bien, vous l’aurez définitivement perdu, sans avoir touché le montant de la vente, d’autant qu’en pareilles circonstances l’acheteur devient subitement injoignable.
Afin de se prémunir contre ce genre de pratique, avant de transmettre le bien à l’acheteur, prenez le temps de vérifier l’authenticité du chèque de banque. Il existe deux possibilités. La première est de contacter l’établissement financier émetteur du chèque. Auparavant,vérifiez avec l’annuaire que les numéros de téléphone inscrit sur le chèque concordent . S’ils sont différents, c’est le début d’une présomption que le chèque est faux. Aussi, appelez le numéro précisé sur l’annuaire et non celui du chèque, qui peut être celui d’un complice.
La seconde méthode de vérification consiste àdemander à votre banque une vérification de l’authenticitédu chèque reçu. En ce cas, ne faites rien sans une réponse positive de sa part.
On l’a vu,un contrôle des frais d’expédition peut permettre de confirmer le doute sur la sincérité de l’acheteur.Dans ce type d’affaires, le transporteur se trouve être assez souvent un complice et les frais qui vous sont appliqués sont fictifs.  
Vous aimez nos articles ?
Recevez-les en premier !

comment verifier un cheque
Client spécialisé dans le transport aérien
Pour réaliser des ventes en toute confiance, la vérification de chèque TRANSAX demeure indispensable pour protéger votre activité contre les chèques impayés.
Notre service TRANSAX vérifie tous types de chèques :
© Fidelity National Information Services Inc et ses filiales
Veuillez renseigner les champs obligatoires ci-dessous, nous vous répondrons dans les meilleurs délais :
Ce site utilise des cookies pour des motifs techniques et pour vous faciliter la navigation sur le site. Notre politique sur les cookies vous explique la finalité d’un cookies, comment les gérer et les supprimer sur votre ordinateur.

comment verifier un cheque

Mis à jour le jeudi 14 avril 2011 14:52

Pas-à-pas : déclarations et formulaires des auto-entrepreneurs
Bon à savoir avant de vous lancer
© Planète auto-entrepreneur 2017 – Conception…/en Personne 360
Guide de l’auto-entrepreneur

 Accueil
 Guide
 –Pour tout savoir
 –Ce qui change en 2017
 –Les faits marquants 2016
 –Vos déclarations
 –Foire aux questions
 Créer
 –Idées d’activités
 –A savoir avant de vous lancer
 –Les étapes du lancement
 –Vous faire accompagner
 Bien gérer
 –Votre comptabilité
 –Formalités et obligations spécifiques
 –Banque-assurances
 –Protégez votre patrimoine
 Développer
 –Communiquer facilement grâce à internet
 –Trouver des clients
 –Vous faire connaitre
 Changer
 Services
 –Bons plans
 –Glossaire
 –Le Blog
 –L’annuaire des auto-entrepreneurs
 –Liens utiles
 –Livres utiles
 –Nos experts
 –La communauté des entrepreneurs
 Newsletter
 –Lettre mensuelle
 –Guide Site web
 –Guide femme auto-entrepreneur
 –Guide jeune auto-entrepreneur
 –Guide consultant freelance
 –Guide réseau relationnel
 –Recommander ce site
 A propos
 –Qui sommes nous ?
 –Nous contacter
 –Nos partenaires
 –Espace presse

Est-ce que toutes les mentions obligatoires sont correctement indiquées ? Le chèque doit comporter : – le montant à payer en toutes lettres (champ : « payez contre ce chèque non endossable sauf au profit d’une banque ou d’un établissement habilité par la loi ») – le montant à payer en chiffres – la date- le lieu – le champ « payable en France » – l’identification de l’acheteur : n° de compte, nom et adresse, n° de chèque – la signature de l’acheteur Si la date indiquée sur le chèque remonte à plus d’un an et 8 jours, le chèque est périmé et n’a plus de valeur.
– Les lignes imprimées sur un chèque ne peuvent pas être photocopiées. Car elles sont constituées de micro-lettres visibles seulement à la loupe qui n’apparaissent pas sur les copies. -Attention aux altérations :ratures, tâches, grattage, écritures différentes… tous ces éléments peuvent vous alerter. Vous pouvez alors faire part de vos doutes à votre conseiller bancaire. Il se renseignera. Mais si le chèque est bien sans provision, vous ne pourrez pas obtenir votre paiement*.
Vos conditions générales de vente peuvent vous aider. Vous pouvez tout à fait y indiquer que les paiements par chèque devront être envoyés avant livraison. Ce qui vous permet de vous renseigner sur l’acheteur avant de vous défaire de les destocker. Attention, pour que vos conditions générales de vente soient opposables à un client, il doit impérativement en avoir pris connaissance avant achat. Pour de la vente en ligne, vous pouvez dans le formulaire de paiement proposer une case à cocher obligeant l’internaute à accepter vos conditions :
Exemple : « pour valider votre achat, vous devez accepter nos conditions générales de vente ».> Et vous ajouterez un lien vers la page où elles sont hébergées. L’acheteur pourra ainsi les consulter facilement.
* sauf pour un montant inférieur à 15 €, son paiement est garanti par la banque de l’émetteur (art. L 131-82 Code monétaire et financier).
seblod template=[cadres]estatpje-vends-en-ligne-et-accepte-les-paiements-par-cheque-comment-controler-leur-solvabilite/estatpestatgPAE-FAQ/estatg/seblod
•Votre activitéen auto-entrepreneur
•Deschangementsà l’administration
Vous souhaitez devenir auto-entrepreneur ? Selon votre profil, des conditions spécifiques s’appliquent.
Contrôlez la faisabilité de votre projet si :
Découvrez les histoires inspirantes des entrepreneurs qui sont venus témoigner au Salon SME.

comment verifier un cheque

Suivez Capital.fr :
Abonnez-vous à la Newsletter
Se connecter

DIAPORAMAS

VIDÉOS

QUIZ

Publié le 09/12/2015 à 14:55
| Mis à jour le 17/03/2017 à 17:34
Assurance vie : comment anticiper la future taxe Macron ?
Emploi à domicile : nouveau coup de pouce fiscal pour les retraités
Concours Assurance vie sur Capital.fr : c’est reparti !

Bourse

Stats éco

Finances perso

Immobilier

Carrière

Retraite

Enquêtes

Art de vivre

© Copyright 1997 – 2016 Capital.fr – 
Contactez-nous
 | 

Abonnement magazine
 | 
Conditions d’usage
 | 
Charte pour la protection des données
 | 
Tous vos magazines
Le chèque de banque constitue un moyen de paiement sûr qui garantit au bénéficiaire, généralement un particulier vendeur d’un bien, l’encaissement puisqu’il est rédigé sur le chéquier de la banque. Mais le phénomène des faux chèques de banque, véritables escroqueries, connaît un développement vertigineux qui appelle prudence et vigilance. Les précautions à observer pour que les paiements entre particuliers ne virent pas au cauchemar.
>> En vidéo – Capital vous explique… Comment changer de banque facilement !
Vous avez décidé de vendre une voiture, une moto, un meuble, une cuisinière ou tout autre bien à un autre particulier que vous ne connaissez pas. Ou à l’inverse, vous envisagez d’acquérir un bien d’occasion auprès d’une personne qui ne fait pas partie de votre cercle familial ou amical.
Pour le vendeur se pose la question du moyen de paiement car rôde la crainte de se retrouver avec un chèque sans provision entre les mains. En effet, le vendeur donne immédiatement le bien vendu mais ne saura si le chèque est en bois ou non qu’après un long délai situé autour de dix jours, parfois bien plus long chez certaines banques, comme le montrent certaines affaires jugées.  
Le particulier acheteur, lui, préfère ne pas régler en espèces afin d’éviter au vendeur de prétendre qu’il n’a pas été payé. Certes, il n’existe pas de plafond aux paiements en espèces réalisés entre particuliers, mais selon le code civil un règlement se prouve au moyen d’un écrit dès lors qu’il dépasse 1.500 euros.
Quant aux professionnels, le code monétaire et financier leur interdit, sous peine de lourdes sanctions, d’accepter des paiements en espèces excédant 1.000 euros ou 15 000 euros si le client prouve qu’il n’a pas son domicile fiscal sur le territoire de la République française et n’agit pas pour les besoins d’activités professionnelles.
Quoi qu’il en soit, dans les transactions entre particuliers, le chèque de banque apparaît comme l’outil de sécurité absolue qui rassure le vendeur et l’acheteur.    
La sécurité absolue du (vrai) chèque de banque    
En perte de vitesse, le chèque certifié est de moins en moins utilisé car il n’offre pas les mêmes garanties que le chèque de banque. C’est un chèque ordinaire sur lequel la banque du titulaire du compte appose un visa (une mention) certifiant l’existence de la somme sur le compte.
En apposant cette mention, la banque garantit au bénéficiaire du chèque certifié que cette somme figure bien au compte et qu’elle sera bloquée pendant huit jours. Si le bénéficiaire du chèque certifié le dépose à l’encaissement avant la fin de ce délai, il a l’assurance d’être payé. S’il laisse passer les huit jours fatidiques, la garantit disparaît. Le chèque certifié redevient alors un chèque ordinaire soumis aux risques de non-paiement faute d’argent sur le compte.
Cette garantie de brève durée du chèque certifié conduit les particuliers à se tourner vers le chèque de banque car il offre une sécurité absolue de paiement pour le bénéficiaire du chèque.   
Le principe du chèque de banque est simple : le titulaire du compte bancaire demande à sa banque d’établir un chèque d’un montant précis à l’ordre d’un bénéficiaire dont il fournit les nom et prénom. La banque retire immédiatement la provision (la somme) du compte du client et établit un chèque du même montant qu’elle remet à son client pour qu’il le donne au bénéficiaire.
Le chèque de banque étant tiré sur le compte et le chéquier de la banque, le bénéficiaire a l’assurance absolue d’être payé, quoi qu’il advienne.
Chèque de banque l’une facture, l’autre pas
En rédigeant un chèque de banque, l’établissement qui détient votre compte vous rend un inestimable service à un prix estimé entre une quinzaine d’euros et…zéro euro,  dument mentionné sur le guide tarifaire de la banque.
Jadis oppressif, le prix du chèque de banque connaît une baisse bienvenue qui le rend moins inaccessible financièrement parlant.
Il faut compter pour un chèque de banque, par exemple, un coût de 9,90 euros chez BNP Paribas, 10 euros à la Banque Populaire Val de France, 11 euros à la Banque Postale, à la Caisse d’Epargne Ile-de-France et la Banque populaire Alsace Lorraine Champagne, 11,15 euros à la caisse d’Epargne Picardie, 11,20 euros au Crédit Coopératif, 12 euros à la Banque Populaire Occitane, 12,38 euros chez Bred Banque Populaire, 12,40 euros à la Caisse d’Epargne Alsace,12,50euros  chez LCL, 12,80 euros  à la Banque Populaire Atlantique, 12,95 euros au crédit Agricole des Savoie, de 13,50 euros au Crédit du Nord, de 14 € à la Société générale, au Crédit du Nord, au Crédit Agricole Nord de France et chez Barclays.
A l’inverse, le chèque de banque c’est cadeau (zéro euro de frais), par exemple, à la Banque Populaire des Alpes, chez Boursorama, et chez ING Direct qui prélève néanmoins 5 euros pour l’envoi en recommandé. Certaines banques ne facturent pas de frais pour un, parfois deux chèques de banque dans l’année. Les offres groupées (ex packages) de certaines banques prévoient qu’un, deux ou trois chèques de banque sont établis en gratuité totale.
Les personnes dont le compte a été ouvert sur ordre de la Banque de France (régle dite du droit au compte) ont droit à douze prestations gratuites, autrement appelées services bancaires de base (SBB) comprenant la gratuité de deux chèques de banque par mois.  
Victimes de faux chèques de banque  
Le jour dit, vous remettez le bien vendu en échange d’un beau chèque de banque que l’acquéreur dépose dans votre main. Seulement voilà. Quelques jours ou quelques semaines plus tard, une lettre de votre banque vous révèle que le chèque de banque est un faux et qu’elle reprend la somme dont votre compte a été créditée. Comment est-ce possible ?
Face à la méfiance des particuliers vendeurs, les escrocs ont quitté le terrain des faux grossiers détectables à l’œil nu de n’importe quel profane pour se lancer dans l’industrie du faux chèque de banque, extrêmement bien confectionné comme le montrent ces deux cas vécus il y a quelques années.
En échange d’un chèque de banque, un homme avait cédé sa voiture et conservé la carte grise en guise de sécurité, du moins le croyait-il. Mais lorsque sa banque l’a informé que son chèque de banque était faux, l’escroc s’était volatilisé avec le véhicule.
Autre cas, celui d’une femme qui avait vendu son véhicule en informant l’acquéreur qu’elle ne le lui remettrait que lorsque le chèque de banque serait effectivement encaissé sur son compte. Peu après, son compte bancaire étant crédité de la somme indiquée sur le chèque de banque, la propriétaire avait remis le véhicule à l’acheteur. Las, quelques jours plus tard, son compte était débité de la même somme. Une erreur de la banque ? Pas du tout. Sa banque, après un examen minutieux, avait découvert que le chèque de banque, tiré sur une banque qui existait réellement, était un faux. 
Alors, comment éviter ces pièges ? Ne suivez jamais ce conseil fumeux, à savoir téléphoner à la banque supposée avoir émis le chèque de banque : secret professionnel oblige, c’est logique, jamais une banque n’accepte de fournir des informations téléphoniques ou pas sur un compte à une personne qui n’en est pas le titulaire. 
La solution possible, c’est de vous rendre à la banque qui a (ou est supposée avoir) émis le chèque de banque, accompagné du titulaire du compte afin qu’il demande confirmation que l’établissement a bien émis le chèque de banque. Encore faut-il que l’agent bancaire accepte, car rien ne l’oblige à parler du compte devant vous même à la demande du titulaire du compte. Le virement apparaît alors comme le moyen sécurisé de garantir le paiement du prix de vente du bien au vendeur. Oui, mais cette fois c’est l’acheteur qui risque de tiquer à l’idée de verser l’argent sans la remise immédiate du bien qu’il a acquis. Cornélien !
Pas de panique, la majorité des transactions entre particuliers réglées par chèque de banque se passent sans aucun accroc.
>>> Vidéo. Arnaques aux placements : ce qu’il faut savoir pour les éviter

comment verifier un cheque
Accès direct Contrôler un chèque Mon espace abonné
Comment s’abonner au service Vérifiance ?
Qu’est-ce que le service Vérifiance ?
Quels sont les différents moyens utilisés pour vérifier les chèques ?
Faut-il vérifier une pièce d’identité ?
Combien de temps faut-il pour pouvoir bénéficier du service Vérifiance ?
Comment effectuer une déclaration de perte ou vol de chèques ?
Comment exercer son droit d’accès au FNCI ?
Est-ce que tous les chèques doivent être vérifiés ?
Je n’ai pas trouvé la réponse à ma question
Vérifiance, le service officiel d’accès au Fichier National des Chèques Irréguliers de la Banque de France, pour vous prémunir contre les impayés
Petit commerce ou grande distribution ?
Realiser une simulation de votre

abonnement et souscrivez en ligne.
C’est très simple, contactez-nous par téléphone (Assistance commerciale au 01.44.76.90.90) ou par email ( contact@verifiance-fnci.fr ) ou rendez-vous sur la rubrique « Souscrire un contrat-s’abonner ».
Nous vous conseillerons sur le choix de votre contrat d’abonnement, soit :
Le contrat Vérifiance Intégral
adapté au petit commerce mono magasin qui reçoit en moyenne 80 chèques par mois,
Le contrat Vérifiance Standard : adapté aux commerces, chaînes de magasins, grands groupes qui réalisent plus de 80 consultations par mois (contrat transmis sur demande reçue par téléphone ou par mail)
Le contrat Vérifiance Audiotel: adapté aux commerçants qui souhaitent contrôler leurs chèques exclusivement par téléphone.
Un moyen de se prémunir des chèques impayés en accédant auFichier National des Chèques Irréguliers(FNCI) de la Banque de France (BDF) alimenté par les banques, les tribunaux et les personnes qui ont déclaré auprès du Centre National d’Appel de la BDF la perte ou le vol de leur chéquier. C’est le service officiel de prévention des impayés chèques.
L’abonnement à Vérifiance permet de consulter le FNCI à partir d’un code d’accès confidentiel et personnel de façon automatisée, rapide et discrète.
L’abonnement à Vérifiance couvre en plus de l’accès au FNCI :
Vous pouvez vérifier les chèques en utilisant :
Un Terminal de Paiement Electronique avec une application Chèque téléchargée
Un accès internet (via le site Vérifiance ou une application Web Service)
Un smartphone en téléchargeant l’application gratuite Vérifiance
Selon la solution utilisée la pisteCMC7du chèque à contrôler sera lue automatiquement ou devra être saisie manuellement
En application de l’article L131-15 du Code Monétaire et Financier, « toute personne qui remet un chèque en paiement doit justifier de son identité au moyen d’un document officiel portant sa photographie. »
Nous vous recommandons de vérifier la pièce d’identité. Inscrivez également le numéro de la pièce d’identité, son lieu et sa date de délivrance. Vous pourrez justifier ainsi ultérieurement que vous avez procédé à cette vérification.
Après avoir renvoyé son contrat, environ 2 jours ouvrés. Vous recevrez un courrier ou un courriel vous confirmant votre abonnement et vous communiquant votre code d’accès confidentiel et personnel pour accéder au service. Vous recevrez aussi notre Pack Abonné Vérifiance : les autocollants, vitrophanie, guide Utilisateur…
Le prix du service se compose d’un coût d’abonnement annuel et d’un coût par consultation. La tarification des consultations varie en fonction de la volumétrie.
Vous contrôlez en moyenne 80 chèques par mois et/ou vous avez un seul établissement
Forfait trimestriel de 34,25€ HT (par établissement) comprenant
L’abonnement pour le trimestre 5€ (soit 20€/an)
240 consultations à utiliser dans le trimestre soit 29,25€ (les consultations effectuées au-delà du forfait sont facturées 0,122€ HT)
Exemple estimation coût sur l’année :
Vous avez un établissement et vous contrôlez 75 chèques par mois :
34,25*4 = 137€ HT, soit 137€ pour une année
Vous contrôlez plus de 80 chèques par mois ou vous faites partie du groupement d’une enseigne
Abonnement annuel (par établissement) de 20,94€ HT
En cas de perte ou vol de chèque, il est recommandé au titulaire du compte de :
Conformément à l’article 39 de la loi relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, votre client peut avoir accès aux informations que la Banque de France détient sous ses coordonnées bancaires dans le FNCI :
En se présentant, muni d’une pièce d’identité officielle, auprès d’une unité du réseau de la Banque de France.
Tout dépend de la localisation de votre commerce, de la période de l’année, de l’heure de la journée… Un des avantages du service Vérifiance, réside dans le fait que le commerçant peut choisir lui-même les modalités de consultation en fonction de critères personnalisés (la connaissance des clients, le montant du chèque, la période de l’année…). Demandez nous conseil et nous vous aiderons à déterminer ce seuil, qui peut débuter dès 15€.

comment verifier un cheque

Société Générale

>

L’essentiel au quotidien

>

Comptes et services

>

Autour du compte

>

Chèque

>

Sécurité Chèque

Le chèque,
pour vos dépenses quotidiennes

En bref

En détail

Sécurité Chèque

Les chèques bancaires constituent un moyen de paiement sûr et le risque de fraude est limité. Il convient néanmoins de respecter une certaine prudence afin de se prémunir de toute mauvaise utilisation.
La loi exige que soient indiqués le montant, la date, le lieu d’émission du chèque. La signature de l’émetteur du chèque est à apposer :
Les recommandations qui suivent peuvent aider à détecter un chèque faux ou un chèque falsifié*.
Détecter les anomalies sur le support
Toutes les lignes pour l’inscription du montant en lettres et du nom du bénéficiaire figurant sur les chèques en euros des banques françaises sont en fait des micro-lettres visibles seulement à la loupe. S’il a été photocopié, le texte de ces micro-lettres devient alors illisible.
Ces vérifications sont recommandées notamment en cas de réception d’un chèque de la part d’une personne non connue et pour un montant important.
Cas particulier : le chèque de banque
Un chèque de banque a pour effet de garantir au bénéficiaire l’existence de la provision pendant le délai légal de validité du chèque.
Tous les chèques de banque délivrés à la clientèle sont dotés d’un filigrane normalisé, identique en motif et en taille pour l’ensemble des banques opérant en France.
Ce filigrane est visible par transparence. Il comporte la mention « CHEQUE DE BANQUE » lisible sur le verso du chèque. Ce texte est encadré de deux semeuses dont les parties claires et sombres de l’une sont inversées par rapport à celles de l’autre.
En cas de doute, demander un autre moyen de paiement ou reporter le jour de la vente afin d’être en mesure de demander à votre banque qu’elle demande un avis de sort à la banque émettrice (sur présentation du chèque de banque scanné.
* Chèque faux : chèque utilisé à l’insu du titulaire du compte avec imitation de sa signature (vignette volée). Chèque falsifié : le chèque est authentiquement signé du titulaire du compte, mais a subi des altérations diverses par grattage, lavage ou surcharge sur le montant, le bénéficiaire… Ces recommandations n’apportent pas une réponse au risque d’impayé pour défaut de provision. L’absence d’anomalie visible n’est pas une garantie absolue contre le risque de contrefaçon. Inversement, la présence d’une anomalie ne signifie pas nécessairement l’existence d’une tentative de fraude.

comment verifier un cheque

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés,
réaliser des statistiques de visite et vous permettre de partager les contenus sur les réseaux sociaux.
En savoir plus.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés,
réaliser des statistiques de visite et vous permettre de partager les contenus sur les réseaux sociaux.
En savoir plus.
Identifiant ou mot de passe incorrect

Cette section est réservée aux membres.

Accéder au site client

Ajouter des widgets dans vos pages Communauté & Outils
Question ouverte posée parM1394455
Pour répondre à une question ou voter pour une réponse, vous devez être membre Boursorama. Connectez-vousouDevenez membre Boursorama
4 membres ont répondu à cette question.
Trier par :

réponses les plus anciennes
réponses les plus récentes
réponses les mieux notées

Avec Boursorama Banque, vous êtes libre de ne pas attendre et d’êtretoujours autonome. Libre de ne payer aucuns frais. 

Cac 40
Bourse de Paris
Srd
Wall Street
Dow Jones
Nasdaq
Nikkei
IPO
Convertisseur de monnaie
Taux de change
Dollar Euro

Cours de l’or
Cours du pétrole, cours du Brent
Simulation impôt
ISF
Fiscalité Assurance Vie
Calcul Retraite
Succession
Prix immobilier
SCPI
Euribor
Fonds Morningstar
FCPI

Bourse
Cotation, Actions
PEA – PME
Indices
Dérivés, Warrants
Trackers, ETF
OPCVM
Taux
Devises, Forex
Matières premières
Patrimoine
Immobilier
Crédits
Impôts

Assurance Vie
Retraite
Financespersonnelles 
Droit / Argent
Actualités
Actualités Economie
Communauté,Forums
Outils
Services
Aide, Formation

Boursorama Banque
Compte bancaire
Epargne
Crédit Immobilier
Bourse
Assurance Vie
OPCVM
Qui sommes-nous

Bonjour,
Est-ce que boursorama valide ses propres chèques de banque si on leur donne le numéro ?

Cordialement,
l’émission d’un chèque de banque signifie que le client qui demandece chèque verra son compte immédiatement débité de la somme dûe + les frais.En tant queparticulier si vous souhaitez à la suited’une transaction être payé par chèque debanque vous devez toujoursvous assurer en téléphonant , soit en vous rendant sur place , çad à l’agence émettrice del’authenticité de ce chèque, beaucoup de faux chèques de banques circulent malheureusement et beaucoup de victimes aussi, doncoui , la banque vous dira si elle a émis ou non ce chèque.Autre conseil ne jamais faire de transaction le dimanche etles jours de fermeture des banques.

BONNEJOURNEE
Le chèque de banque n’est plus sécurisé comme avant… Vous feriez mieux de faire un virement, c’est plus rapide, le compte bancaire de la sté ou de la personne et crédité en 3 jours ouvrés.
J’ai acheté une voiture et procédé à un virement (un très gros) en 3 jours le concessionnaire avait l’argent et cela m’a couté ZERO FRAIS
appelez la banque émettrice pour vérifier qu’elle a bien émis ce chèque de banque en lui indiquant le numéro du chèque, le montant et le nom du bénéficiaire (le vôtre). Attention : recherchez vous-même le numéro de téléphone car celui inscrit sur un faux chèque est certainement celui d’un complice.
comme toutes les banques. Vous faites la demande par courrier et ils feront la vérification. Pour le coût consultez les conditions générales.
Ça y est, c’est le printemps. Les beaux jours reviennent et les chemisettes sont de sortie. Si certains exhibent leurs corps de rêve et leurs bras sculptés dès l’arrivée du premier rayon de soleil,…

comment verifier un cheque
Je suis ancien vendeur de voitures neuves (et occasion), auprès d’un mandataire automobile. Je connais les rouages de cette profession, avec les abus qu’on lui connait. Mon objectif est de vous informer sur les vendeurs, vous conseiller dans le choix de votre futur véhicule et vous guider dans votre achat. Parce que OUI il existe de très bons mandataires ! Suivez-moi surGoogle+
Les anciens articles Les anciens articles Sélectionner un moismars 2017  (2)février 2017  (1)janvier 2017  (3)décembre 2016  (3)novembre 2016  (1)octobre 2016  (10)septembre 2016  (2)août 2016  (2)juillet 2016  (5)juin 2016  (31)mai 2016  (31)avril 2016  (36)mars 2016  (7)février 2016  (12)janvier 2016  (13)décembre 2015  (7)novembre 2015  (5)octobre 2015  (9)septembre 2015  (21)août 2015  (6)juillet 2015  (15)juin 2015  (11)mai 2015  (5)
L’article n’a pas été envoyé – Vérifiez vos adresses e-mail !
La vérification e-mail a échoué, veuillez réessayer
Impossible de partager les articles de votre blog par e-mail.
Lorsque vous vous apprêtez à effectuer un important achat dont le montant est souvent assez conséquent, le chèque de banque reste bien souvent un moyen de paiement parmi les plus sécurisants qui existent aujourd’hui dans le pays. Alors même si le chèque de banque vous assure que l’argent est bel et bien présent, il existe encore aujourd’hui de nombreuses fraudes autour du chèque de banque et les autorités doivent faire face à de faux chèques de banque qui semblent circuler en masse en France. Ces escrocs profitent donc de ce système à la réputation sans faille pour arnaquer leurs clients et ainsi récolter leur argent sans aucune pitié. Voyons donc dans ce petit dossier quels peuvent être les moyens les plus efficaces de se prémunir contre ce type d’escroquerie de plus en plus répandue et qui causent de nombreux soucis à ces futurs acheteurs d’automobiles.
Voici à quoi ressemble un chèque de banque authentique, remis par une banque (Caisse Epargne)
Essayons tout d’abord de donner une définition générale duchèque de banque: Il s’agit en fait d’un chèque que nous pouvons également appeler « chèque de sécurité » et qui reste aujourd’hui encore l’un des moyens parmi les plus sûrs du pays pour se faire payer. Il ne s’agit en réalité pas d’un chèque comme les autres car ce chèque est directement émis et approuvé par un établissement bancaire reconnu dans le pays. Son but premier est donc d’éviter le plus possible toute situation d’impayé puisque le chèque de banque ne sera uniquement remis que si l’émetteur dispose de la somme d’argent nécessaire sur son compte courant.
L’établissement bancaire en question va alors procéder à un blocage de la provision demandé jusqu’à l’encaissement du chèque de banque par le vendeur. La somme due est d’ailleurs généralement bloquée pour une période de 1 an et 8 jours sur le compte de l’acheteur. Pendant ce laps de temps assez important, le vendeur est ainsi certain de pouvoir encaisser le chèque sans risquer la moindre situation d’impayé qui lui serait grandement défavorable.
L’émission d’un chèque de banque reste encore aujourd’hui une opération payante sauf si celui-ci provient d’un livret A : Dans ce cas, l’acheteur pourra obtenir un chèque de banque gratuitement mais seulement une fois par an. De plus, saviez-vous que la loi impose le fait quetout règlement supérieur à 3 000 euros ne peut pas se faire en espèce ?Le chèque de banque devient donc une alternative sûre et efficace pour s’assurer d’avoir son argent. Toutefois, la falsification de ces chèques, bien qu’elle résulte d’un processus d’élaboration très habile et difficile à détecter par un banquier, existe encore aujourd’hui et de faux chèques de banque continuent donc de circuler en France.
Pour obtenir unvéritable chèque de banque , cela est souvent très simple. En effet, il peut être remis de manière immédiate mais il sera nécessaire de se déplacer dans l’agence bancaire de son choix muni d’une pièce d’identité. Il faut donc se déplacer dans une agence proche de chez soi ou bien faire une demande par courrier manuscrit en explicitant très précisément le montant souhaité, le nom ou la dénomination du bénéficiaire dudit chèque de banque.
Les chèques de banque ressemblent beaucoup aux chèques ordinaires mais ceux-ci se distinguent par certains éléments notamment :
Les différents points à vérifier pour s’assurer qu’il ne s’agisse pas d’un faux ch!que de banque.
Vérifiez le filigrane du chèque de banque par transparence ©Banque de France
Vous l’aurez donc parfaitement compris, le principe de précaution est primordial quand on parle de chèque de banque. Il est nécessaire de procéder à certaines vérifications avant de vouloir encaisser le chèque en question. De plus, la patience est le maitre mot dans ce genre de situation et tout l’intérêt d’une vente réussie réside dans la capacité de l’acheteur mais aussi du vendeur à ne pas se précipiter. Suivre les conseils énoncés ci-dessus pourrait ainsi vous éviter bien des mésaventures.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*
Prévenez-moi de tous les nouveaux commentaires par e-mail.
Prévenez-moi de tous les nouveaux articles par email.
Caroom ne pouvait exister sans un blog digne de ce nom. Vous retrouverez l’actualité des mandataires, bonnes et mauvaises, garantie sans langue de bois !Nous parlons bien sur des voitures neuves, des nouveautés et futurs modèles automobiles. Restez à l’affut !

comment verifier un cheque
ParticuliersPriorityBanque privéeProfessionnelsEntreprisesAssociations
COMMENT DEMANDER UN CHÉQUE DE BANQUE
bnp paribas, la banque d’un monde qui change
Le chèque de banque est un chèque émis par la banque à la demande d’un client BNP Paribas, au profit d’un bénéficiaire nommément désigné. Il est souvent demandé par le vendeur lors d’une transaction commerciale de montant élevé (par un commissaire-priseur lors d’une vente aux enchères, en cas d’achat/vente d’un bien immobilier, d’un véhicule…). Il a pour caractéristique d’assurer à son bénéficiaire d’être payé.
Vous devez déposer unordre écrit et signé auprès de votre agence ou n’importe quelle agence BNP Paribas . Le paiement est immédiat par débit de votre compte. Pour réduire les délais d’obtention, il est vivement conseillé de prévenir la banqueà l’avance .
Vous pouvezmandater une tierce personnepour le retrait du chèque de banque, sous réserve que le mandataire soit en possession du document de procuration (procédure identique au retrait d’un chéquier ou d’une carte bancaire).
Les banques françaises, encouragées par la Banque de France qui s’assure de la sécurité des moyens de paiement, ont décidé de renforcer la sécurité des chèques de banque par l’introduction d’un filigrane de haute qualité comparable à ceux qui figurent sur les billets de banque et sur les pièces d’identité.
Tous les chèques de banque fournis à la clientèle sont dotés d’un filigrane normalisé, identique en motif et en taille pour l’ensemble des banques opérant en France.
Le filigrane choisi présente un haut niveau de protection : le motif est intégré au papier, et non pas imprimé sur celui-ci, afin d’éviter les contrefaçons. Le filigrane est facile à reconnaître à l’œil nu par transparence. Il couvre une partie importante de la surface du chèque.
Le filigrane comporte la mention « CHÈQUE de BANQUE », lisible au dos du chèque. Cette mention est bordée en haut et en bas par deux flammes rayées et, de part et d’autre, par deux semeuses dont les parties claires et sombres du dessin de l’une sont inversées par rapport à celles de l’autre.
Les caractéristiques du filigrane en font un élément bien adapté à la détection de la contrefaçon, notamment dans le contexte des ventes entre particuliers.
Le contrôle du filigrane ne dispense pas le bénéficiaire d’un chèque de banque de prendre d’autres précautions. Il est ainsi recommandé d’être également attentif aux altérations telles que tâches, traces de grattage ou de lavage, écritures différentes.
Son bénéficiaire peut déposer un chèque, auprès de n’importe quelle banque en métropole.
Le paiement du montant au destinataire du chèque est garanti un an et huit jours à compter de la date d’émission du chèque pour les chèques émis et payables en France métropolitaine.
Après ce délai, et en cas de non-utilisation du chèque, le montant peut être re-crédité sur le compte du client, à sa demande.
Nos conseillers sont disponibles pour vous répondre.
Pour toute réclamationou contestation concernantla bonne exécution d’un contrat :ligne directe de votre conseiller(numéro non surtaxé)
Pour la bonne exécution de vos contrats, et en cas de réclamations/contestations, votre Conseiller est joignable sur sa ligne directe (appel non surtaxé). Si vous ne disposez plus de son numéro de téléphone direct, envoyez-lui un message par votre messagerie sécurisée, il vous le donnera à nouveau en retour.