creer un fichier html

Informations et ressources pour webmasters

Identifiant

Mot de passe

Connexion auto

Ressources

Articles
Dossiers
Tutoriels
Outils

Partenaire

WebSelf
Créer un site gratuit

Accueil>Tutoriels pour Webmasters> Créer une page HTML 5 simple

Ce petit cours pour débutant explique comment créer une page web (en XHTML), même si vous n’y connaissez rien en informatique et programmation. A la fin de ce tutoriel, vous aurez créé une première petite page web et obtenu des connaissances de bases en XHTML.
Il est nécessaire d’avoir envie d’apprendre quelques bases sur le langage XHTML et de posséder un éditeur de texte basique. Si vous n’en avez pas, je vous suggère detélécharger Notepad++ , qui est un éditeur texte très pratique pour la programmation.
La première chose à faire consiste à ouvrir une nouvelle page (« fichier » -> « nouveau »). Puis il faut enregistrer cette page vierge au format XHTML. Pour cela il faut cliquer sur « fichier » -> « enregistrer sous », choisir l’endroit où la page web doit être enregistrée et indiquer un nom tel que « page.html ». Pour information, il y a deux extensions possibles « .html » ou « .htm ». Pour finir, il faut cliquer sur « Enregistrer » pour sauver la toute fraîche page nouvellement créée.
La page web est donc créé, mais elle est vierge. Pour créé une page web simple il faut copier et coller le code HTML suivant:
Une fois ce code créé, il faut enregistrer en sélectionnant « fichier » -> « enregistrer ». Voilà, la page est créée.
Maintenant que la page est créé, il doit y avoir un fichier de ce type à l’endroit où vous avez enregistré la page:
Pour ouvrir la page avec un navigateur web (exemple: Internet Explorer, Firefox …) il faut double-cliquer sur le fichier. Si vous utilisez Firefox vous devriez voir une page de ce type:
Vous pouvez dors et déjà remarquer que le titre  » Titre de la page  » est visible en haut du navigateur et que le contenu  » Contenu de la page  » est visible sur la page.
Vous avez déjà sûrement compris où vous devez agir pour modifier le titre et le contenu. Voici des explications plus détaillées:
Pour aller plus loin, il est possible d’essayer d’autre balises HTML, telle que :

creer un fichier html

Matériel :

Matériel informatique

Tablettes

Mobiles

Déblocage

Logiciels :

Systèmes d’exploitation

Logiciels

Sécurité et virus

Internet :

Internet

Programmation

Multimédia :

Jeux et consoles

Photo et vidéo

Général :

Etudes – Travail

Astuces

Votre question

Demander

Tags :

Formatage disque dur

Html

Programmation

Dernière réponse :11 Juillet 2009 00:41dansProgrammation
sltdes le formatage de mon mon pc j’arrive plus a creer un fichier html je sais pas pourquoi veulliez m’aider
tu fait un fichier texte et tu remplace .txt par .html et le tour est joué;-)
c’est ce que je faisais avant mais la ca se fais plus!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
t’as formater quoi ? t’as réinstaller Windows ? si oui il s’est peut être mal installer.
Ca doit venir du fait que tes extensions de fichier sont cachées par défaut. Quand tu renommes ton « fichier.txt » en « fichier.html », ca te le renomme en fait en « fichier.html.txt »

Ouvre ton poste de travail, Outils, Options des dossiers, Affichage, décoche la case « masquer les extensions des fichiers dont le type est connu »…

Tu auras tes fichiers affichés avec leur véritable extension…
Je pense que Cyber Taf a bien déterminé la cause, sinon enregistre-sous de ton bloc-note et nomme à ce moment là , xxx.htm ou xxx.html
merci CyberTaf ca a marché merci bi1
Solution en ligne : l’éditeur de texte WYSIWYG dehttp://www.blocnotesenligne.com  
bon tu fais mon site.html et la tu atterie sur une page vierege apres tu dois utiliser des code html au minimum pour creer ton site
Cybertaf a raison, il suffit de changer les options des dossiers!

a
b
Ö

Autres expertises :Samsung, Nokia, Logiciels

a
b
Ö

Autres expertises :Bouygues, Samsung, Mobile

a
b
Ö

Autres expertises :Nokia, Samsung, Bouygues
Autres pages sur :
creer fichier html
Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur
© 2017PurchGroup, Inc. Tous droits réservés.

creer un fichier html

Please use amodern web browserwith JavaScript enabled to visit OpenClassrooms.com

Welcome to OpenClassrooms! By continuing on the site, you are agreeing to our use of cookies.Read more

ok

I have read and agree to theTerms of Use . 
*
Breadcrumb

Home

Course

Apprenez à créer votre site web avec HTML5 et CSS3

Votre première page web en HTML

Log inorsubscribeto enjoy all this course has to offer!

OpenClassrooms

Who we are

How our courses work

Jobs

Contact us

We will send your password to this address.

Not a member yet?Register for freein 30 seconds.
Free online contentavailable in this course.
Certificate of achievement available at the end this course
You can getsupport and mentoring from a private teachervia videoconference on this course.
Ça y est, vous avez installé tous les logiciels ? Vous devriez maintenant avoir un éditeur de texte pourcréer votre site(comme Sublime Text) et plusieurs navigateurs pour letester(Mozilla Firefox, Google Chrome…).
Dans ce chapitre, nous allons commencer à pratiquer ! Nous allons découvrir les bases du langage HTML et enregistrer notre toute première page web ! Alors oui, bien sûr, ne vous attendez pas encore à réaliser une page web exceptionnelle dès ce second chapitre, mais patience… cela viendra !
Allez, mettons-nous en situation ! Comme je vous l’ai dit, nous allons créer notre site dans un éditeur de texte. Vous avez dû en installer un suite à mes conseils dans le premier chapitre : qu’il s’appelle Sublime Text, Notepad++, Brackets, jEdit, vim, TextWrangler… peu importe. Ces logiciels ont un but très simple : vous permettre d’écrire du texte !
Dans la suite de ce cours, je travaillerai avec Sublime Text. Je vais donc l’ouvrir :
Bon, qu’est-ce qu’on fait maintenant ? Qu’est-ce qu’on écrit sur cette feuille blanche (euh… noire) ?
On va faire un petit essai. Je vous invite à écrire ce qui vous passe par la tête, comme moi à la figure suivante.
Vous pouvez écrire les mêmes phrases que moi ou ce que vous voulez ; le but est d’écrire quelque chose.
Maintenant, enregistrons ce fichier. Pour cela, c’est très simple : comme dans tous les programmes, vous avez un menu Fichier > Enregistrer  (ou File   > Save  en anglais) Une boîte de dialogue vous demande où enregistrer le fichier et sous quel nom. Enregistrez-le où vous voulez. Donnez au fichier le nom que vous voulez, en terminant par .html , par exemple test.html , comme indiqué à la figure suivante.
Je vous recommande de créer un nouveau dossier dans vos documents qui contiendra les fichiers de votre site. Pour ma part j’ai créé un dossier test dans lequel j’ai mis mon fichier test.html .
Ouvrez maintenant l’explorateur de fichiers dans le dossier où vous avez enregistré votre page (l’Explorateur sous Windows ou le Finder sous Mac). Vous y verrez le fichier que vous venez de créer:
L’icône qui représente le fichier dépend de votre navigateur web par défaut en général. Vous pouvez y voir une icône de Firefox, de Chrome… ou un aperçu comme ici. N’y prêtez pas attention. Faites simplement un double-clic sur ce fichier et… votre navigateur s’ouvre et affiche le texte que vous avez écrit.
Cela ne marche pas bien, on dirait ! Tout le texte s’affiche sur la même ligne alors qu’on avait écrit deux lignes de texte différentes !?
En effet, bien vu ! Le texte s’affiche sur la même ligne alors qu’on avait demandé à l’écrire sur deux lignes différentes. Que se passe-t-il ?
En fait, pour créer une page web il ne suffit pas de taper simplement du texte comme on vient de le faire. En plus de ce texte, il faut aussi écrire ce qu’on appelle desbalises , qui vont donner des instructions à l’ordinateur comme « aller à la ligne », « afficher une image », etc.
Bon, tout cela était trop facile. Évidemment, il a fallu que ces satanés informaticiens s’en mêlent et compliquent les choses. Il ne suffit pas d’écrire « simplement » du texte dans l’éditeur, il faut aussi donner des instructions à l’ordinateur. En HTML, on utilise pour cela desbalises .
Les pages HTML sont remplies de ce qu’on appelle des balises. Celles-ci sont invisibles à l’écran pour vos visiteurs, mais elles permettent à l’ordinateur de comprendre ce qu’il doit afficher.Les balises se repèrent facilement. Elles sont entourées de « chevrons », c’est-à-dire des symboles < et > , comme ceci :
À quoi est-ce qu’elles servent ? Elles indiquent la nature du texte qu’elles encadrent. Elles veulent dire par exemple : « Ceci est le titre de la page », « Ceci est une image », « Ceci est un paragraphe de texte », etc.
On distingue deux types de balises : les balises en paires et les balises orphelines.
Elles s’ouvrent, contiennent du texte, et se ferment plus loin. Voici à quoi elles ressemblent :
On distingue une balise ouvrante ( ) et une balise fermante ( ) qui indique que le titre se termine. Cela signifie pour l’ordinateur que tout ce qui n’estpasentre ces deux balises… n’est pas un titre.
Ce sont des balises qui servent le plus souvent à insérer un élément à un endroit précis (par exemple une image). Il n’est pas nécessaire de délimiter le début et la fin de l’image, on veut juste dire à l’ordinateur « Insère une image ici ».
Une balise orpheline s’écrit comme ceci :
Notez que le / de fin n’est pas obligatoire. On pourrait écrire seulement . Néanmoins, pour ne pas les confondre avec le premier type de balise, les webmasters recommandent de rajouter ce / ( slash ) à la fin des balises orphelines. Vous me verrez donc mettre un / aux balises orphelines et je vous recommande de faire de même, c’est une bonne pratique.
Les attributs sont un peu les options des balises. Ils viennent les compléter pour donner des informations supplémentaires. L’attribut se place après le nom de la balise ouvrante et a le plus souvent une valeur, comme ceci :
À quoi cela sert-il ? Prenons la balise que nous venons de voir. Seule, elle ne sert pas à grand chose. On pourrait rajouter un attribut qui indique le nom de l’image à afficher :
L’ordinateur comprend alors qu’il doit afficher l’image contenue dans le fichier photo.jpg .
Dans le cas d’une balise fonctionnant « par paire », on ne met les attributs que dans la balise ouvrante et pas dans la balise fermante. Par exemple, ce code indique que la citation est de Neil Armstrong et qu’elle date du 21 Juillet 1969 :
Toutes les balises que nous venons de voir sont fictives. Les vraies balises ont des noms en anglais (eh oui !), nous allons les découvrir dans la suite de ce cours.
Reprenons notre éditeur de texte (dans mon cas Sublime Text). Je vous invite à écrire ou à copier-coller le code source ci-dessous dans votre éditeur de texte. Ce code correspond à la base d’une page web en HTML5 :
J’ai mis des espaces au début de certaines lignes pour « décaler » les balises. Ce n’est pas obligatoire et cela n’a aucun impact sur l’affichage de la page, mais cela rend le code source plus lisible. On appelle cela l’ indentation . Dans votre éditeur, il suffit d’appuyer sur la toucheTabpour avoir le même résultat.
Copié dans Sublime Text, vous devriez voir:
Vous noterez que les balises s’ouvrent et se ferment dans un ordre précis. Par exemple, la balise est la première que l’on ouvre et c’est aussi la dernière que l’on ferme (tout à la fin du code, avec ).Les balises doivent être fermées dans le sens inverse de leur ouverture.Un exemple :
:correct . Une balise qui est ouverte à l’intérieur d’une autre doit aussi être fermée à l’intérieur.
:incorrect , les balises s’entremêlent.
Euh, on pourrait avoir des explications sur toutes les balises que l’on vient de copier dans l’éditeur, m’sieur ?
Bien sûr, c’est demandé si gentiment. :)Ne prenez pas peur en voyant toutes ces balises d’un coup, je vais vous expliquer leur rôle !
La toute première ligne s’appelle ledoctype . Elle est indispensable car c’est elle qui indique qu’il s’agit bien d’une page web HTML.Ce n’est pas vraiment une balise comme les autres (elle commence par un point d’exclamation). Vous pouvez considérer que c’est un peu l’exception qui confirme la règle.
Cette ligne du doctype était autrefois incroyablement complexe. Il était impossible de la retenir de tête. Pour XHTML 1.0, il fallait écrire : . Dans le cadre de HTML5, il a été décidé de la simplifier, pour le plus grand bonheur des webmasters. Quand vous voyez une balise doctype courte ( ), cela signifie que la page est écrite en HTML5.
C’est la balise principale du code. Elle englobe tout le contenu de votre page. Comme vous pouvez le voir, la balise fermante se trouve tout à la fin du code !
Une page web est constituée de deux parties :
L’en-tête : cette section donne quelques informations générales sur la page comme son titre, l’encodage (pour la gestion des caractères spéciaux), etc. Cette section est généralement assez courte. Les informations que contient l’en-tête ne sont pas affichées sur la page, ce sont simplement des informations générales à destination de l’ordinateur. Elles sont cependant très importantes !
Le corps : c’est là que se trouve la partie principale de la page. Tout ce que nous écrirons ici sera affiché à l’écran. C’est à l’intérieur du corps que nous écrirons la majeure partie de notre code.
Pour le moment, le corps est vide (nous y reviendrons plus loin). Intéressons-nous par contre aux deux balises contenues dans l’en-tête…
Cette balise indique l’encodage utilisé dans votre fichier .html .
Sans rentrer dans les détails, car cela pourrait vite devenir compliqué, l’encodage indique la façon dont le fichier est enregistré. C’est lui qui détermine comment les caractères spéciaux vont s’afficher (accents, idéogrammes chinois et japonais, caractères arabes, etc.).
Il y a plusieurs techniques d’encodage portant des noms bizarres et utilisées en fonction des langues : ISO-8859-1, OEM 775, Windows-1253… Une seule cependant devrait être utilisée aujourd’hui autant que possible : UTF-8. Cette méthode d’encodage permet d’afficher sans aucun problème pratiquement tous les symboles de toutes les langues de notre planète ! C’est pour cela que j’ai indiqué utf-8 dans cette balise.
Il ne suffit pas dedireque votre fichier est en UTF-8. Il faut aussi que votre fichier soit bienenregistréen UTF-8. C’est heureusement le cas désormais par défaut dans la plupart des éditeurs de texte.
Si les accents s’affichent mal par la suite, c’est qu’il y a un problème avec l’encodage. Vérifiez que la balise meta indique bien UTF-8 et que votre fichier est enregistré en UTF-8 (sous Sublime Text, allez dans le menu File > Save with Encoding > UTF-8  pour vous assurer que votre fichier est enregistré en UTF-8.).
C’est le titre de votre page, probablement l’élément le plus important ! Toute page doit avoir un titre qui décrit ce qu’elle contient.Il est conseillé de garder le titre assez court (moins de 100 caractères en général).
Le titre ne s’affiche pas dans votre page mais en haut de celle-ci (souvent dans l’onglet du navigateur). Enregistrez votre page web et ouvrez-la dans votre navigateur. Vous verrez que le titre s’affiche dans l’onglet, comme sur la figure suivante.
Il faut savoir que le titre apparaît aussi dans les résultats de recherche, comme sur Google (figure suivante).
Autant vous dire que bien choisir son titre est important !
Nous avons appris à créer notre premièrevraiepage HTML dans ce chapitre. Avant de terminer, j’aimerais vous présenter le principe des commentaires.
Uncommentaireen HTML est un texte qui sert simplement de mémo. Il n’est pas affiché, il n’est pas lu par l’ordinateur, cela ne change rien à l’affichage de la page.
Eh bien si ! Cela sert àvouset aux personnes qui liront le code source de votre page. Vous pouvez utiliser les commentaires pour laisser des indications sur le fonctionnement de votre page.
Quel intérêt ? Cela vous permettra de vous rappeler comment fonctionne votre page si vous revenez sur votre code source après un long moment d’absence. Ne rigolez pas, cela arrive à tous les webmasters.
Un commentaire est une balise HTML avec une forme bien spéciale :
Vous pouvez le mettre où vous voulez au sein de votre code source : il n’a aucun impact sur votre page, mais vous pouvez vous en servir pour vous aider à vous repérer dans votre code source (surtout s’il est long).
Terminons par une remarque importante :tout le monde peut voir le code HTML de votre pageune fois celle-ci mise en ligne sur le Web. Il suffit de faire un clic droit sur la page et de sélectionner « Afficher le code source de la page » (l’intitulé peut changer selon votre navigateur), comme le montre la figure suivante.
Le code source s’affiche alors (figure suivante).
Vous pouvez tester cette manipulation sur n’importe quel site web, cela marche ! Garanti à 100%. Cela s’explique assez facilement : le navigateurdoitobtenir le code HTML pour savoir ce qu’il faut afficher. Le code HTML de tous les sites est donc public.
La morale de l’histoire ? Tout le monde pourra voir votre code HTML et vous ne pouvez pas l’empêcher. Par conséquent, ne mettez pas d’informations sensibles comme des mots de passe dans les commentaires… et soignez votre code source, car je pourrai venir vérifier si vous avez bien suivi mon cours à la lettre ! 
Lorsque vous regarderez le code de certains sites web, ne prenez pas peur s’il vous paraît long ou ne pas respecter les mêmes règles que celles que je vous présente dans ce livre. Tous les sites ne sont pas écrits en HTML5 (loin de là) et, parfois, certains webmasters rédigent très mal leur code, ce ne sont pas toujours des exemples à suivre !
On utilise l’éditeur de texte (Sublime Text, Notepad++, jEdit, vim…) pour créer un fichier ayant l’extension .html (par exemple : test.html ). Ce sera notre page web.
Ce fichier peut être ouvert dans le navigateur web simplement en faisant un double-clic dessus.
À l’intérieur du fichier, nous écrirons le contenu de notre page, accompagné de balises HTML.
Les balises peuvent avoir plusieurs formes :
: elles s’ouvrent et se ferment pour délimiter le contenu (début et fin d’un titre, par exemple).
: balises orphelines (on ne les insère qu’en un seul exemplaire), elles permettent d’insérer un élément à un endroit précis (par exemple une image).
Les balises sont parfois accompagnées d’attributs pour donner des indications supplémentaires (exemple : ).
Une page web est constituée de deux sections principales : un en-tête ( ) et un corps ( ).
On peut afficher le code source de n’importe quelle page web en faisant un clic droit puis en sélectionnant Afficher le code source de la page .
We’re happy to see that you’re enjoying our courses (already 5 pages viewed today)! You can keep checking out our courses by becoming a member of the OpenClassrooms community. It’s free!
You will also be able to keep track of your course progress, practice on exercises, and chat with other members.
OnlyPremiummembers can download videos from our courses. However, you can watch them online for free.
OnlyPremiummembers can download videos from our courses. However, you can watch them online for free.
Comme Mathieu Nebra, développez vos compétences numériques avec l’Efrei.
Entrepreneur à plein temps, auteur à plein temps et co-fondateur d’OpenClassrooms :o)

creer un fichier html

Demander de l’aide pour Firefox
Demander de l’aide pour le développement web

Rejoignez la communauté MDN
Signaler un problème de contenu
Signaler un bug

Rechercher

 
Rechercher

English (US) (en-US)
عربي (ar)
Italiano (it)

Oui

Non

Étiquettes :  

Beginner
CodingScripting
Guide
HTML
Learn
Web Development

  Contributeurs à cette page :
SphinxKnight
  Dernière mise à jour par :
SphinxKnight ,
12 oct. 2015 à 02:02:39

J’accepte la gestion de mes informations personnelles par Mozilla comme indiqué dans cettepolitique de confidentialité .

Autres langues :

Français (fr)

English (US) (en-US)

عربي (ar)

Italiano (it)

OK

Mozilla is working on a new program for developers and other web builders
like you. Help shape that program by taking our 10 minute survey:https://goo.gl/forms/Ync2VuTWwAkQFvJx2
Dans ceta rticle, vous apprendrez à créer une page web simple grâce àHTML .
La plus simple des pages web est simplement un fichierHTMLvalide. Il suffit donc d’un fichier HTML valide, d’un éditeur de texte et d’un navigateur web. Dans cet article, nous verrons comment utiliserquelques balisesHTML et comment voir la page dans un navigateur.
Tout d’abord, assurez-vous d’avoir un navigateur web et un éditeur de texte avec lequel vous êtes à l’aise. Pour cet article, n’importe quel éditeur de texte conviendra (que ce soit Bloc-notes pour Windows, TextEdit pour Mac ou gedit pour GNU/Linux voire un autre). Une seule remarque : assurez-vous de bien créer des fichiers textes simples, sous TextEdit notamment, vous pouvez choisir l’option « Texte simple » dans le menu « Format ».
Une page web est, au strict minimum, un fichier HTML. Nous commencerons donc par en créer un. Lancez votre éditeur de texte puis saisissez le texte suivant :
Vous pouvez éditer ce fichier comme vous le souhaitez en modifiant par exemple le texte dans les balisestitleoubody . Lorsque vous enregistrez le fichier, assurez-vous de l’enregister avec l’extension « .html ». Par exemple, le fichier peut être intitulé  « ma_page.html ».
Une fois que vous avez enregistré ce fichier sur votre ordinateur, vous devriez obtenir quelque chose qui ressemble à cette capture (bien entendu, l’allure dépendra de votre système d’exploitation et de votre configuration) :
Si vous double-cliquez sur le fichier, celui-ci s’ouvrira dans votre navigateur. Pour ouvrir le fichier dans votre éditeur de texte afin de le modifier, vous pouvez cliquez-droit et choisir le logiciel avec lequel ouvrir le fichier (ici l’éditeur de texte) (sinon, vous pouvez glisser-déposer le fichier dans votre éditeur ou encore choisir de l’ouvrir depuis l’éditeur grâce à l’option « Ouvrir » qui se situe généralement dans le menu « Fichier »). Selon l’éditeur que vous utilisez, vous devriez avoir quelque chose qui ressemble à :
Dans votre explorateur de fichiers (Windows Explorer sur Windows, Finder sur Mac ou Fichiers sur Ubuntu), repérez le fichier que vous avez créé et ouvrez-le dans votre navigateur web (en double-cliquant dessus ou en glissant-déposant le fichier sur l’icône du navigateur). Le navigateur affiche alors le texte du fichier HTML que vous avez créé et l’onglet affiche le titre de la page. Selon le navigateur et la plateforme que vous utilisez, cela devrait ressembler à :
Vous pouvez voir le contenu de la page et le titre dans l’onglet. Toutefois, on voit qu’il n’y a pas de saut de ligne… intéressant.
Essayez de manipuler le fichier HTML dans tous les sens en ajoutant du texte, en retirant des morceaux pour voir ce que ça donne. Certaines modifications n’empêcheront pas la page de s’afficher dans le navigateur, d’autres en revanche casseront la page et causeront des problèmes d’affichage. Vous verrez alors que le navigateur essaie de corriger certains problèmes.
La première chose que vous devriez avoir remarqué est que le texte qui est affiché à l’écran est uniquement le texte qui n’est pas contenu entre des chevrons ouvrants et fermants (« < » et « > »). Tout le texte contenu entre ces chevrons forme desbalisesqui représentent la structure (ou le squelette) de la page. Tout le contenu affiché est situé à l’intérieur de ces balises.
Dans notre page d’exemple, on a deux sections : un en-tête contenu dans le blocet un « corps » contenu dans le bloc . Le corps contient le texte qui est affiché sur la page.
Chaque balise possède une signification particulière et doit être utilisée à bon escient. Par exemple,est utilisé afin d’indiquer le titre d’une page (qui peut être différent du nom utilisé pour le fichier). On remarque aussi que des balises sont imbriquées dans d’autres balises :<title>est par exemple contenue dans<head> .<br /> Si vous souhaitez ajouter quelque chose à votre page, une image par exemple, vous devrez ajouter une balise pour l’image :<br /> Pour obtenir ce résultat, il suffit d’éditer le fichier HTML vu précédemment et d’y ajouter la ligne suivante avec:<br /> Cet élément peut être placé n’importe où dans l’élément<body> . N’oubliez pas de sauvegarder la page que vous avez modifiée !<br /> Ensuite, vous devrez ajouter un fichier intitulé « licorne.png » dans le même répertoire que votre fichier HTML. Une fois que c’est fait, rafraîchissez la page dans votre navigateur web (ou réouvrez le fichier dans le navigateur. Vous devriez alors voir la page qui a changé et qui contient une image (n’oubliez pas de sauvegarder votre fichier HTML).<br /> Note :Vous pouvez télécharger cette image depuis cette page en cliquant-droit sur l’image et en choisissant l’option « Enregistrer l’image sous » du menu contextuel.<br /> Pour que cet exemple fonctionne, vous aurez besoin d’avoir les fichier organisés de cette façon sur votre ordinateur :<br /> La page obtenue devrait alors ressembler à :<br /> Vous avez pu voir que l’élément <img>avait desattributs: ceux-ci permettent de fournir des informations supplémentaires afin de construire l’objet à afficher (dans ce cas, un attribut permet de connaître le nom du fichier à utiliser pour l’image et un autre permet de fournir un texte alternatif qui peut être affiché lorsque l’image ne peut être chargée).<br /> Cet exemple illustre comment ajouter une image ) votre page web mais vous pouvez utiliser des techniques semblables pour ajouter des musiques, des vidéos et d’autres éléments, rien qu’en utilisant HTML.<br /> Comme vous avez pu le voir, cette page web n’est pas non plus un canon de beauté. Cela s’explique car HTML gère uniquement le contenu et sa signification (aussi appelée « sémantique »), il ne gère pas la mise en forme (le «design») de la page.<br /> CSSpermet d’enjoliver le contenu en ajoutant des couleurs, en gérant des polices, la mise en page, etc. HTML serea suffisant pour créer des pages web simples. En revanche, pour créer des pages plus complexes ou plus attractives, il faudra appeler CSS voireJavaScriptà la rescousse. HTML permet de construire le contenu, CSS permet de le mettre en forme et JavaScript permet de le rendre dynamique.<br /> Utilisons CSS pour que le texte de la page soit affiché en bleu :<br /> Ici, on a ajouté l’élément<br /> <style>à l'élément<head> . Celui-ci permettra de définir le CSS à appliquer au texte présent dans le corps de la page. Vous aimeriez que votre texte soit souligné ? Vous pouvez ajouter la règletext-decoration: underline;: Si vous souhaitez que votre texte ait une taille donnée, vous pouvez ajouterfont-size: 42px;comme ceci : Au final, le code obtenu ressemblera à : Si vous sauvegardez la page dans votre éditeur puis que vous rafraîchissez la page dans le navigateur, vous devriez pouvoir voir quelque chose comme : Lorsque vous naviguez sur le Web, vous rencontrez souvent desliens . Ceux-ci permettent de naviguer de page en page. Comme nous l'avons vu avant, HTML s'occupe principalement du contenu d'une page. Or, les liens sont une forme de contenu. Autrement dit : il est possible de créer des liens en utilisant uniquement HTML. Dans cet exercice, nous aurons besoin de deux fichiers HTML. Nous ajouterons un lien dans chacune de ces pages afin de pouvoir passer de l'une à l'autre. Dans le premier fichier, vous pouvez conserver la même structure que précédemment. Le plus important est d'ajouter une nouvelle balise<a>de cette façon: La deuxième page, quant à elle, contient un lien vers la première : Note :Assurez-vous que les noms de fichiers définis dans les balises<a>avec les attributshrefcorrespondent bien aux noms des fichiers que vous avez sur votre ordinateur. Dans votre navigateur, vous pouvez alors naviguer entre les deux documents HTML. Ouvrez la première page dans le navigateur puis cliquez sur le lien pour accéder à la deuxième page etvice versa . Vous pouvez également utiliser le bouton « Précédent » de votre navigateur pour revenir à la page que vous consultiez précédemment. Pour cet exercice, votre gestionnaire de fichiers devrait avoir deux fichiers HTML placés dans le même répertoire : Dans le navigateur web, la page 1 ressemblera à  : Après avoir cliqué sur le lien, on arrive sur la page 2 : Note :On remarque que le lien sur la page 2 est violet. De cette façon, le navigateur montre que vous avez déjà visité la page 1 (en quelque sorte, le navigateur garde en mémoire les pages et l'affiche de cette façon). Si vous voulez, vous pouvez très bien continuer cet exercice avec plus de deux pages. Vous pouvez également poursuivre la lecture de cet article pour compléter ce que nous avons vu jusqu'à présent. Dans cet exercice, nous ajouterons un lien dans le fichier HTML afin que le visiteur du site puisse se rendre facilement sur une autre page web complémentaire. Il est possible d'ajouter un lien vers n'importe quelle page publique sur le Web. Pour cet exemple, nous ajouterons un lien vers Wikipédia : Dans le navigateur, cela devrait ressembler à : Lorsque vous passez votre souris sur le lient, vous verrez que le texte contenu dans l'attributtitleest affiché dans unebulle d'informations . Ce texte peut être utilisé afin de fournir plus d'informations sur le lien pour aider l'utilisateur à déterminer s'il est utile de cliquer sur le lien ou non. Rappel :À chaque fois que vous modifiez la page, n'oubliez pas de sauvegarder le fichier dans votre éditeur et de rafraîchir la page dans votre navigateur afin de visualiser vos modifications. Cet article vous a-t-il été utile ? S'abonner à la lettre d'information : Cette lettre d'information est uniquement disponible en anglais pour l'instant. Si vous n'avez pas déjà confirmé d'inscription à une lettre d'information Mozilla, vous devrez valider cette inscription. Veuillez vérifier votre boîte de réception, éventuellement vos messages indésirables, pour consulter le message que nous vous avons envoyé. © 2005-2017 Mozilla Developer Network et contributeurs individuels. Tous les contenus sont disponibles sousces licences . Créer une page web que vous pourrez visualiser dans votre navigateur.</p> <p>creer un fichier html</p> <p> Boutique </p> <p> Accueil de la Boutique Microsoft </p> <p> Appareils </p> <p> Microsoft Surface </p> <p> PCs et tablettes </p> <p> Xbox </p> <p> Accessoires </p> <p> Windows phone </p> <p> Logiciels & Applications </p> <p> Office </p> <p> Windows </p> <p> Autres Logiciels </p> <p> Applications Windows </p> <p> Applications Windows phone </p> <p> Jeux & Divertissement </p> <p> Jeux Windows </p> <p> Jeux pour Windows phone </p> <p> Films et TV </p> <p> Musique </p> <p> Offres spéciales </p> <p> Plus </p> <p> Entreprises </p> <p> Offres Étudiants </p> <p> Développeurs </p> <p> Cartes cadeaux </p> <p> Produits </p> <p> Logiciels et services </p> <p> Windows </p> <p> Office </p> <p> Téléchargements gratuits et sécurité </p> <p> Internet Explorer </p> <p> Microsoft Edge </p> <p> Skype </p> <p> OneNote </p> <p> OneDrive </p> <p> Microsoft dans le secteur de la santé </p> <p> MSN </p> <p> Bing </p> <p> Microsoft Groove </p> <p> Films et séries TV Microsoft </p> <p> Appareils et Xbox </p> <p> Tous les appareils Microsoft </p> <p> Microsoft Surface </p> <p> Accessoires PC </p> <p> Xbox et jeux </p> <p> Microsoft Lumia </p> <p> Pour les entreprises </p> <p> Plateforme de cloud computing </p> <p> Microsoft Azure </p> <p> Microsoft Dynamics 365 </p> <p> Windows pour les entreprises </p> <p> Office pour les entreprises </p> <p> Skype Entreprise </p> <p> Surface pour les entreprises </p> <p> Solutions pour les entreprises </p> <p> Solutions pour les petites entreprises </p> <p> Trouvez un fournisseur de solutions </p> <p> Licences </p> <p> Pour les développeurs et les professionnels de l'informatique </p> <p> Développez des applications Windows </p> <p> Microsoft Azure </p> <p> MSDN </p> <p> TechNet </p> <p> Visual Studio </p> <p> Pour les étudiants et les enseignants </p> <p> Office pour les étudiants </p> <p> Découvrez les tablettes et PC idéaux pour les étudiants </p> <p> Microsoft pour l'éducation </p> <p> Français (France) </p> <p> Conditions d'utilisation </p> <p> Confidentialité et cookies </p> <p> Marques commerciales </p> <p> © Microsoft 2017 </p> <p>En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité </p> <p> En savoir plus </p> <p>Essayez Microsoft Edge, un navigateur rapide et sécurisé conçu pour Windows 10</p> <p> Commencer </p> <p> Activez JavaScript et actualisez la page Activez les cookies et actualisez la page Vecteur de corrélation : getCv() </p> <p>creer un fichier html</p> <p> Boutique </p> <p> Accueil de la Boutique Microsoft </p> <p> Appareils </p> <p> Microsoft Surface </p> <p> PCs et tablettes </p> <p> Xbox </p> <p> Accessoires </p> <p> Windows phone </p> <p> Logiciels & Applications </p> <p> Office </p> <p> Windows </p> <p> Autres Logiciels </p> <p> Applications Windows </p> <p> Applications Windows phone </p> <p> Jeux & Divertissement </p> <p> Jeux Windows </p> <p> Jeux pour Windows phone </p> <p> Films et TV </p> <p> Musique </p> <p> Offres spéciales </p> <p> Plus </p> <p> Entreprises </p> <p> Offres Étudiants </p> <p> Développeurs </p> <p> Cartes cadeaux </p> <p> Produits </p> <p> Logiciels et services </p> <p> Windows </p> <p> Office </p> <p> Téléchargements gratuits et sécurité </p> <p> Internet Explorer </p> <p> Microsoft Edge </p> <p> Skype </p> <p> OneNote </p> <p> OneDrive </p> <p> Microsoft dans le secteur de la santé </p> <p> MSN </p> <p> Bing </p> <p> Microsoft Groove </p> <p> Films et séries TV Microsoft </p> <p> Appareils et Xbox </p> <p> Tous les appareils Microsoft </p> <p> Microsoft Surface </p> <p> Accessoires PC </p> <p> Xbox et jeux </p> <p> Microsoft Lumia </p> <p> Pour les entreprises </p> <p> Plateforme de cloud computing </p> <p> Microsoft Azure </p> <p> Microsoft Dynamics 365 </p> <p> Windows pour les entreprises </p> <p> Office pour les entreprises </p> <p> Skype Entreprise </p> <p> Surface pour les entreprises </p> <p> Solutions pour les entreprises </p> <p> Solutions pour les petites entreprises </p> <p> Trouvez un fournisseur de solutions </p> <p> Licences </p> <p> Pour les développeurs et les professionnels de l'informatique </p> <p> Développez des applications Windows </p> <p> Microsoft Azure </p> <p> MSDN </p> <p> TechNet </p> <p> Visual Studio </p> <p> Pour les étudiants et les enseignants </p> <p> Office pour les étudiants </p> <p> Découvrez les tablettes et PC idéaux pour les étudiants </p> <p> Microsoft pour l'éducation </p> <p> Français (France) </p> <p> Conditions d'utilisation </p> <p> Confidentialité et cookies </p> <p> Marques commerciales </p> <p> © Microsoft 2017 </p> <p>En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité </p> <p> En savoir plus </p> <p>Essayez Microsoft Edge, un navigateur rapide et sécurisé conçu pour Windows 10</p> <p> Commencer </p> <p> Activez JavaScript et actualisez la page Activez les cookies et actualisez la page Vecteur de corrélation : getCv() </p> <p>creer un fichier html</p> <p>A privacy reminder from YouTube, a Google company Sign in to add this video to a playlist. Sign in to report inappropriate content. Sign in to make your opinion count. Sign in to make your opinion count. The interactive transcript could not be loaded. Rating is available when the video has been rented. This feature is not available right now. Please try again later.</p> <p>Category</p> <p> People & Blogs </p> <p>License</p> <p> Standard YouTube License </p> <p>Autoplay </p> <p> When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.</p> <p>creer un fichier html Ceci est une traduction. Elle peut avoir des erreurs ou être dépassée par rapport àla version anglaise.Traducteur(-trice):Coralie Mercier Ce court tutoriel est destiné à  ceux qui commencent à  utiliser CSS et n'ont jamais écrit de feuille de style CSS. Il n'explique pas CSS en profondeur. Il explique comment créer un fichier HTML, un fichier CSS et comment les faire fonctionner ensemble. Après cela, vous pourrez lire d' autres tutorielsafin d'ajouter plus de caractéristiques à  vos fichiers HTML et CSS. Ou bien vous pouvez utiliser unéditeur HTML ou CSSafin de mettre en place des sites complexes. A la fin de ce tutoriel, vous aurez fait un fichier HTML qui ressemble à  cela: Page HTML résultante, couleurs et disposition effectuées avec CSS. Notez que je ne prétends pas que c'est joli :) Voici un exemple de sectionoptionelle . Elles contiennent des explications supplémentaires du langage HTML etTML et du code CSS des exemples. L'icone "alerte!" qui les précède indique que la section contient des informations plus avancéees que le reste. Pour ce tutoriel, je vous recommande d'utiliser des outils simples comme Blocnote (Windows), TextEdit (Mac) ou KEdit (KDE). Une fois que vous aurez intégré ces principes, vous pourrez facilementement utiliser des outils plus avancés, ou des logiciels commerciaux tels que Style Master, Dreamweaver ou GoLive. Cependant pour votre première feuille de style CSS, il vaut mieux que vous ne soyiez pas distrait par de nombreuses caractéristiques avancées.</p> <p>N'utilisez pas un logiciel de traitement de texte, tels que Microsoft Word ou OpenOffice, car ils produisent des fichiers qu'un navigateur Web ne sait pas lire. Pour HTML et CSS, nous voulons de simples fichiers texte.</p> <p>L'étape 1 est d'ouvrir votre éditeur de texte (Notepad, TextEdit, KEdit, etc., quel que soit votre éditeur favori), de commencer avec une fenêtre vide et de taper ceci:</p> <p>En fait, vous n'avez pas à le taper: vous pouvez le copier et coller depuis cette page Web dans votre éditeur.</p> <p>(Si vous utilisez TextEdit sur Mac, n'oubliez pas de dire à TextEdit qu'il s'agit de texte simple; pour ceci, allez au menu Format et sélectionnez "Convertir au format Texte".)</p> <p> La première ligne du fichier HTML ci-dessus dit au navigateur de quel type d'HTML il s'agit (DOCTYPE signifie DOCument TYPE). Dans ce cas, il s'agit de la version 4.01 d'HTML. Les mots à l'intérieur de < et > sont nommésbaliseset comme vous pouvez le voir, le document est contenu à l'intérieur des balises <html> et </html>. Entre <head> et </head> se trouve la place pour des informations variées qui ne sont pas affichées à l'écran. A ce stade, il contient le titre du document, mais plus tard, nous y ajouterons la feuille de style CSS. Le <body> est l'emplacement du texte à proprement parler de notre document. En principe, tout ce qui s'y trouve sera affiché, à l'exception du texte contenu entre entre <!-- et -->, qui sert de commentaire pour nous-même. Le navigateur ignorera ce texte. Parmi les balises de l'exemple, <ul> introduit une "Liste non ordonnée", c'est à dire une liste dans laquelle les éléments ne sont pas numérotés. La balise <li> est le début d'un "élément de liste ". Le <p> est un "paragraphe". Et le <a> est une "ancre", ce qui crée un hyperlien.</p> <p>L'éditeur Subethaedit affichant le code source HTML.</p> <p> Si vous désirez connaître la signification du contenu d'un <…>, je vous recommande de commencer avecGetting started with HTML.Mais permettez-moi de vous livrer quelques mots sur la structure de la page HTML en exemple. Notez que je n'ai pas fermé les éléments "li" et "p". En langage HTML (mais pas en XHTML), il est permis d'omettre les balises </li> <p> et </p> <p>, ce que j'ai fait là, afin de rendre le texte un peu plus facile à lire. Mais vous pouvez les ajouter, si vous préférez.</p> <p>Admettons qu'il s'agira d'une page d'un site Web contenant plusieurs pages similaires. Comme dans beaucoup de pages Web actuelles, celle-ci a un menu avec des liens vers d'autres pages de notre site hypothétique, un contenu unique ainsi qu'une signature.</p> <p>Sélectionnez maintenanttenant "Sauver-sous…" depuis votre menu Fichier, naviguez vers le répertoire/dossier où vous voulez sauver votre fichier (le Bureau est tout à fait convenable) et sauvez le fichier sous le nom "mapage.html". Ne fermez pas l'éditeur car nous en aurons encore besoin.</p> <p>(Si vous utilisez TextEdit sur Mac OS X avant version 10.4, vous voyez une option pour ne pas ajouter l'extension .txt. Selectionnez cette option, parce que "mapage.html" a déjà une extension. Les versions plus récentes de TextEdit remarquent l'extension .html automatiquement.)</p> <p>Ensuite, ouvrez le fichier dans un navigateur. Vous pouvez faire cela comme suit: cherchez le fichier avec votre explorateur de fichiers (Explorateur Windows, Finder ou Konqueror) et cliquez ou double-cliquez sur le fichier "mapage.html". Il devrait s'ouvrir dans votre navigateur Web par défaut. (Si ce n'est pas le cas, ouvrez votre navigateur et cliquez-déplacez le fichier dans le navigateur.)</p> <p>Comme vous pouvez le voir, la page est assez ennuyeuse… Vous voyez probablement du texte noir sur un fond blanc, mais cela dépend de la façon dont le navigateur est configuré. Une manière simple de rendre la page plus stylée et d'y ajouter des couleurs. (Laissez votre navigateur ouvert, nous l'utiliserons à nouveau plus tard.)</p> <p>Nous allons commencer avec une feuille de style intégrée dans le fichier HTML. Par la suite, nous nous mettrons le HTML et le CSS dans des fichiers séparés. Séparer les fichiers est une bonne chose car cela vous permet facilement d'utiliser la même feuille de style sur plusieurs fichiers HTML: il vous suffit d'écrire votre feuille de style une fois. Mais pour cette cette étape, nous écrirons tout dans notre seul fichier.</p> <p>Nous devons ajouter un élément <style> au fichier HTML. La feuille de style sera dans cet élément. Retournez à la fenêtre de votre éditeur et ajoutez les cinq lignes suivantes dans la partie head de votre fichier HTML. Les lignes à ajouter sont affichées en rouge (lignes 5 à 9) .</p> <p>La première ligne indique qu'il s'agit d'une feuille de style et qu'elle est écrite en CSS ("text/css"). La seconde ligne indique que nous ajoutons du style à l'élément "body". La troisième ligne indique que la couleur du texte sera le violet, et la ligne suivante que le fond aura comme couleur une sorte de jaune verdâtre.</p> <p> Les feuilles de style en CSS sont constituées de règles . Chacune des règles est en trois partie: L'exemple montre que les règles peuvent être combinées. Nous avons paramétré deux propriétés, donc nous aurions pu en faire deux règles séparées: mais puisque les deux règles affectent le corps ("body"), nous avons indiqué "body" une seule fois et mis les propriétés et valeurs ensemble. Pour en savoir plus sur les sélecteurs, se reporter auchapitre 2deLie & Bos .</p> <p>Le fond de l'élément "body" sera également le fond de tout le document. Nous n'avons pas donné aux autres éléments (p, li, address…) de valeur explicite sur le fond, donc par défaut, ils n'en auront pas (ou plutôt: ils seront transparents). La propriété 'color' détermine la couleur du texte de l'élément "body", mais tous les autres éléments dans le corps hériteront de cette couleur, à moins qu'une autre soit spécifiée (Nous ajouterons d'autres couleurs plus plus tard.)</p> <p>Sauvez maintenant ce fichier (utilisez "Sauver" depuis le menu Fichier) et retournez à la fenêtre de votre navigateur. Si vous pressez l'icône "Recharger", l'affichage devrait changer de la page "ennuyeuse" à une page colorée (mais certes toujours ennuyeuse) A part la liste de liens en haut, le texte devrait maintenant être violet sur un fond jaune verdâtre.</p> <p>Voici comment un navigateur affiche la page maintenant que des couleurs ont été ajoutéees.</p> <p> En CSS, les couleurs peuvent être spécifiées de plusieurs manières. Cet exemple en montre deux: par nom ("purple") et par code hexadécimal ("#d8da3d"). Il y a à peu prés 140 noms de couleurs. Les codes hexadécimaux permettent plus de 16 millions de couleurs.Adding a touch of stylefournit plus d'explications à propos de ces codes.</p> <p>Une autre chose simple à faire est de distinguer les fontes des différents éléments de la page. Choisissons la fonte "Georgia", sauf pour le texte des titres de type h1 pour lesquels nous choisirons la fonte "Helvetica."</p> <p>Sur le Web, vous ne pouvez jamais être sûr des fontes qu'auront vos lecteurs sur leurs ordinateurs, donc nous ajouterons des alternatives: si Georgia n'est pas disponible, Times New Roman ou Times iront très bien, et si ces deux-la sont également indisponibles, le navigateur pourra utiliser une autre fonte dans la familleserifs.Si Helvetica est absente, Geneva, Arial et SunSans-Regular sont assez similaire en forme, et si aucune de celles-ci ne fonctionne, le navigateur pourra choisir une autre fonte sans serif.</p> <p>Dans votre éditeur de texte, ajoutez les lignes suivantes(lignes 7-8 et 11-13) :</p> <p>Si vous sauvez à nouveau et pressez "Recharger" dans le navigateur, vous devriez voir des fontes différentes pour le titre et le reste du texte.</p> <p>Maintenant le texte principal a une fonte différente de celle du titre.</p> <p>La liste en haut de la page HTML est sensée devenir un menu de navigation. Beaucoup de sites Web ont une sorte de menu en haut ou sur le côté de la page, et notre page devrait en avoir un aussi. Nous le mettrons du côté gauche, parce que c'est un peu plus intéressant qu'en haut…</p> <p>Le menu est déjà dans la page HTML. Il s'agit de la liste</p> <ul> en haut. Les liens à l'intérieur ne fonctionnent pas, puisque notre notre "site Web" consiste en une seule page, jusqu'à présent, donc ceci importe peu. Dans un site Web réel, il ne devrait pas y avoir de lien cassé, évidemment.</p> <p>Nous devons donc déplacer la liste à gauche, et le reste du texte un petit peu à droite, pour faire de la place pour notre menu. Les propriétés CSS que nous utiliserons pour cela sont 'padding-left' (pour déplacer le texte du corps) et 'position', 'left' et 'top' (pour déplacer le menu).</p> <p>Il y a d'autres manières de le faire. Si vous recherchez "column" ou "layout" dans la pageLearning CSS , vous trouverez plusieurs modèles prêt à l'emploi. Mais cette manière convient à nos besoins.</p> <p>Dans la fenêtre d'édition, ajoutez les lignes suivantes au fichier HTML(lignes 7 et 12-16) :</p> <p>Si vous sauvez encore et rechargez la page dans votre navigateur, vous devriez maintenant avoir la liste de liens à gauche du texte principal. C'est déjà bien plus intéressant, n'est-ce pas?</p> <p>Le texte principal a été déplacé à droite et la liste de liens est maintenant à sa gauche au lieu d'être au-dessus.</p> <p>'position: absolute' précise que l'élément ul est positionné de façon indépendante de tout texte qui vient avant ou après dans le document, et 'left' et 'top' indiquent quelle est cette position. Dans ce cas, 2em depuis le haut et 1em depuis le côté gauche de cette fenêtre. '2em' signifie 2 fois la taille de la fonte courante. C'est à dire que si le menu est affiché avec une fonte de 12 points, '2em' font 24 points. L'unité 'em' est très utile en CSS puisqu'elle peut s'adapter automatiquement à la fonte que le lecteur utilise. La plupart des navigateurs ont un menu pour agrandir et réduire la taille de fonte: vous pouvez l'essayer et voir comment la taille du menu augmente dès que la fonte grossit, ce qui n'aurait pas été le cas si nous avions utilisé une taille en pixels à la place.</p> <p>Le menu de navigation ressemble toujours à une liste au lieu d'un menu. Ajoutons un peu de style. Nous allons supprimer les points de la liste et déplacer les éléments à gauche, à l'endroit où étaient les points. Nous allons aussi donner à chaque élément son propre fond blanc ainsi qu'un carré noir. (Pourquoi? Aucune raison en particulier, si ce n'est que l'on peut le faire.)</p> <p>Nous n'avons pas déterminé quelle couleur auront les liens, alors nous ajouterons cela également: bleu pour les liens que l'utilisateur n'a pas encore vu et violet pour les liens déjà visités(lignes 13-15 et 23-33) :</p> <p> Traditionellement, les navigateurs montrent les hyperliens soulignés et en couleurs. Habituellement, les couleurs sont similaires à celles que nous avons spécifiées ici: bleu pour les liens vers des pages qui n'ont pas encore été visitées (ou visitées il y a longtemps), violet pour les pages qui ont été déjà visitées. En HTML, les hyperliens sont créés avec l'élément <a>, donc pour préciser la couleur, nous devons ajouter une règle de style pour "a". Afin de différencier les liens visités et les liens non visités, CSS propose deux "pseudo-classes" (:link et :visited). Elles sont appelées "pseudo-classes" pour les distinguer des classesattributs,qui apparaissent directement dans le HTML, c'est à dire, la classeclass="navbar"dans notre exemple.</p> <p>L'ajout final à notre feuille de style est une ligne horizontale pour séparer le texte de la signature en bas. Nous utiliserons 'border-top' afin d'ajouter une ligne en pointillé au-dessus de l'élément <address>(lignes 34-37) :</p> <p>Notre style est désormais terminé. Maintenant, penchons-nous sur comment faire de notre feuille de style un fichier à part, de sorte que d'autres pages peuvent partager le même style. Nous disponsons d'un fichier HTML avec une feuille de style intégrée. Mais si notre site se développe, nous voulons probablement que plusieurs pages partagent le même style. Il existe une meilleure méthode que de copier la feuille de style dans chaque page: si nous mettons la feuille de style dans un fichier à part, toutes les pages peuvent pointer sur celui-ci.</p> <p>Pour créer un fichier de feuille de style, nous devons créer un autre fichier texte vide. Vous pouvez sélectionner "Nouveau" depuis le menu Fichier de votre éditeur pour obtenir une fenêtre vide. (Si vous utilisez TextEdit, n'oubliez pas de forcer le texte simple à nouveau, en utilisant le menu Format.)</p> <p>Ensuite, coupez et collez le contenu de l'élément <style> depuis le fichier HTML vers la nouvelle fenêtre. Ne copiez pas les éléments <style> et </style> <p>. Ils appartiennent au<br /> langage HTML, pas à CSS. Dans la nouvelle fenêtre d'édition, vous<br /> devriez maintenant avoir la feuille de style complète:</p> <p>Choisissez "Sauver-sous…" depuis le menu Fichier, assurez-vous<br /> que vous êtes dans le même répertoire/dossier où vous avez<br /> enregistré le fichier mapage.html, et sauvez la feuille de style<br /> sous le nom "monstyle.css".</p> <p>Revenez maintenant à la fenêtre contenant le code HTML.<br /> Supprimez tout depuis la balise<br /> <style> jusqu'après la balise </style> <p> et remplacez par l'élément <link> comme suit<br /> (ligne 5) :</p> <p>Ceci indiquera au navigateur que la feuille de style se trouve<br /> dans le fichier nommé "monstyle.css" et puisqu'aucun répertoire<br /> n'est mentionné, le navigateur regardera dans le même répertoire<br /> que le fichier HTML.</p> <p>Si vous sauvez votre fichier HTML et le rechargez dans votre<br /> navigateur, vous ne devriez voir aucun changement: la page a<br /> toujours le même style, mais celui-ci provient maintenant d'un<br /> fichier externe.</p> <p>L'étape suivante est d'enregistrer les deux fichiers mapage.html<br /> et monstyle.css sur votre site Web. (Probablement après les avoir<br /> modifié un peu au préalable…) Mais cela dépend entièment de votre<br /> fournisseur d'accès Internet.<br /> Pour une introduction à CSS, lire lechapitre 2deLie & Bos , ouDave Raggett's intro to CSS<br /> (Introduction à CSS par Dave Raggett).</p> <p>Vous trouverez d'autres informations, ainsi que d'autres<br /> tutoriels à la pagelearning CSS(Apprendre CSS).<br /> Dernière modificationven. 27 janv. 2017 17:40:10<br /> UTC </p> <p>creer un fichier html</p> <p>A privacy reminder from YouTube, a Google company<br /> Sign in to add this video to a playlist.<br /> Sign in to report inappropriate content.<br /> Sign in to make your opinion count.<br /> Sign in to make your opinion count.<br /> The interactive transcript could not be loaded.<br /> Rating is available when the video has been rented.<br /> This feature is not available right now. Please try again later.</p> <p>Category</p> <p> Education </p> <p>License</p> <p> Standard YouTube License </p> <p>Comments are disabled for this video.<br /> Autoplay </p> <p> When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.</p> <p>creer un fichier html</p> <p>© 1998 - 2016 Nikozen sarl<br /> ::g+<br /> :: CNIL n°800914 :: v8<br /> ::<br /> Contact</p> <p>Part. :Pataweb<br /> -Créer un site </p> <p>creer un fichier html</p> <p>facebook<br /> twitter<br /> google </p> <p> Se connecter à CNET </p> <p> S'enregistrer </p> <p> Autres editions<br /> United States<br /> United Kingdom<br /> Australia<br /> China<br /> Germany<br /> Japan<br /> Korea<br /> CNET en Español </p> <p> Accueil </p> <p> Discussions </p> <p> Entraide </p> <p> Tutoriels </p> <p> Inscription / Connexion </p> <p> Forum<br /> Tutoriels et astuces de la communauté<br /> Webmastering<br /> Créer sa première page web en html </p> <p>Affiche les résultats de 1 à 1 sur 1</p> <p> Outils du sujet </p> <p> Afficher la page imprimable<br /> Envoyer cette page par e-mail… </p> <p> Suivre ce sujet… </p> <p> younes0408 </p> <p>Voir le profil</p> <p>Voir les messages</p> <p>Ces sujets peuvent apporter des réponses ou des infos complémentaires :</p> <p> Mettre le nombre total de page en premiere page word 07 </p> <p> Comment Créer Une Page Html ? </p> <p> Accueil forums<br /> Archives<br /> Haut de page<br /> Nous contacter<br /> Mentions légales<br /> Ad Specs<br /> Politique de confidentialité<br /> Cookies<br /> il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet.(0 membre(s) et 1 visiteur(s))</p> <p>creer un fichier html<br /> Accueil»Tutoriels»PHP» Leçon 16 : Écrire dans un fichier texte</p> <p> <?php<br /> // Open the text file<br /> $f = fopen("textfile.txt", "w");<br /> // Close the text file<br /> fclose($f);<br /> ?> </p> <p><html><br /> <head></p> <p></head><br /> <body><br /> <?php<br /> // Open the text file<br /> $f = fopen("textfile.txt", "w");<br /> // Write text line<br /> fwrite($f, "PHP is fun!");<br /> // Close the text file<br /> fclose($f);<br /> // Open file for reading, and read the line<br /> $f = fopen("textfile.txt", "r");<br /> echo fgets($f);<br /> fclose($f);<br /> ?><br /> </body><br /> </html></p> <p><html><br /> <head></p> <p></head><br /> <body><br /> <?php<br /> // Open the text file<br /> $f = fopen("textfile.txt", "w");<br /> // Write text<br /> fwrite($f, $_POST["textblock"]);<br /> // Close the text file<br /> fclose($f);<br /> // Open file for reading, and read the line<br /> $f = fopen("textfile.txt", "r");<br /> // Read text<br /> echo fgets($f);<br /> fclose($f);<br /> ?><br /> </body><br /> </html></p> <p>Dans la leçon précédente, nous avons appris à lire un fichier texte. Dans celle-ci, nous apprendrons à écrire dans un fichier texte.<br /> Le deux méthodes sont très semblables, mais avec une différence très importante : il faut avoir les permissions d'écriture dans le fichier. Cela signifie que le fichier devra se trouver dans un dossier pour lequel vous avez les permissions nécessaires.<br /> Si vous travaillez localement, sur votre ordinateur, vous devez régler les permissions vous-même : faites un clic droit sur le dossier et sélectionner "Propriétés". Avec la plupart des hôtes web, vous aurez normalement un fichier avec les permissions d'écriture. Il sera nommé quelque chose comme "cgi-bin", "log", "databases" ou similaire. Si votre hôte web le permet, vous pourrez également régler les permissions vous-même. Habituellement, vous pourrez le faire en faisant un clic droit sur un fichier dans votre client FTP et sélectionner "propriétés", "permissions" ou similaire. Les copies d'écran qui suivent montrent comment le faire dans FileZilla.<br /> Renseignez-vous dans les pages d'aide de votre hôte web.<br /> Notez que c'est le fichier texte qui doit se trouver dans le dossier avec les permissions d'écriture, pas le fichier PHP.<br /> De la même manière que pour la lecture d'un fichier texte, on utilise pour l'écriture la fonctionfopen , mais cette fois-ci en réglant le mode sur "w" (écriture) ou "a" (ajout à la fin du fichier).<br /> La différence entreécrireetajoutertient à la position du 'curseur', soit au début, soit à la fin du fichier texte.<br /> Dans les exemples de cette leçon, nous utilisons un fichier texte vide nommé "textfile.txt", vous pouvez bien sûr créer votre propre fichier texte si vous le souhaitez.<br /> Ouvrons d'abord le fichier texte pour l'écriture :<br /> Pour écrire une ligne, nous devons utiliser la fonctionfwrite , comme ceci :<br /> Puisque nous avons ouvert le fichier pour uneécriture , la ligne s'inscrit au début et remplace de ce fait la ligne existante. Si nous ouvrons le fichier enajout , la ligne s'inscrit à la fin du fichier texte, lequel s'accroît d'une ligne à chaque fois.<br /> Il est bien entendu possible d'ajouter un bloc de texte entier, au lieu d'une seule ligne, comme ceci :<br /> Dans la prochaine leçon, nous verrons une autre façon de stocker des données : les bases de données.</p> <p> العربية<br /> Deutsch<br /> English<br /> Español<br /> Français<br /> עברית<br /> Italiano<br /> Polski<br /> Portgués (Brasil)<br /> Русский<br /> 中文</p> <p>Au total, il y a81utilisateurs en ligne :: 2 inscrits, 0 invisible et 79 invités<br /> Le nombre maximum d’utilisateurs en ligne simultanément a été de2736le Jeu Nov 17, 2016 3:34 pm<br /> Utilisateurs inscrits :Google [Bot] ,Google Adsense [Bot]<br /> Messages au total17683-15938sujets au total<br /> 20922membres au total - Notre membre le plus récent estCcp14z72</p> <p>creer un fichier html</p> <p>    FORUM HardWare.fr </p> <p>    Programmation </p> <p>    C </p> <p>   Création fichier html<br /> Message édité par olivthill le 01-11-2005 à 17:08:28<br /> Aller à :</p> <p> Service client shop.hardware.fr Hardware Hardware - Périphériques Ordinateurs portables Overclocking, Cooling & Modding Electronique, domotique, DIY Technologies Mobiles Apple Video & Son Photo numérique Jeux Video Windows & Software Réseaux grand public / SoHo Systèmes & Réseaux Pro Linux et OS Alternatifs Programmation Graphisme Achats & Ventes Emploi & Etudes Seti et projets distribués Discussions Messages privés </p> <p>    FORUM HardWare.fr </p> <p>    Programmation </p> <p>    C </p> <p>   Création fichier html<br /> Bonjour à tous,<br /> J'aimerai par rapport à un fichier texte contenant des noms de classe, créer un fichier .html pour chaque nom de classe...   Et je ne sais pas vraiment comment m'y prendre.   Voilà pour le moment ce que j'ai fait(je pense que ce n'est pas propre et pas optimal mais je suis pas très très forte en C):<br />   J'aimerai que dans ma fonction CreationFichierClasse un fichier html portant le nom de la classe, soit créé.<br /> Je ne sais pas si j'ai été très clair mais bon...<br />   J'ai vraiment besoin de votre aide!<br />   J'ai mis un peu de temps à comprendre, parce que tout d'abord, j'ai cru qu'il s'agissait de classes C++ au lieu de classes d'un établissement scolaire, et après, je n'ai pas tout de suite vu quelle était la ligne qui clochait dans l'exemple qui ne me parraissait pas si mal que cela. Maintenant, je suppose que le problème se situe sur la ligne suivante :<br /> FichierClasseHTML = fopen (Ligne && ".html", "w" );<br /> car "&&" est l'opérateur "et" que l'on utilise dans les conditions, et non pas un opérateur de concaténation. Donc, je remplacerais cette ligne par les lignes suivantes :<br /> Mais il y a sans doute d'autres choses à faire, car laLignecontient peut-être d'autres choses que le nom d'une classe, par exemple le nom des élèves. Il faut peut-être découper cette ligne pour en extraire uniquement le nom de la classe, ou bien ne considérer que la première ligne d'un bloc de lignes. Cela dépend du contenu fichier.<br />   Forum  | <br /> HardWare.fr  |  News  |  Articles  |  PC  |  Prix  |  S'identifier  |  S'inscrire  |  Aide  |  Shop<br /> Code : #include<stdio.h> #include<string.h> #defineLGL 80        /* Longueur max d'une ligne de texte    */ voidCreationFichierClasse( charLigne[LGL]); /* ----------------------------------------------------------------------- */ /* Auteur:                                                                 */ /* Date:         28.09.2005                                                */ /* Description:  Demande les noms des fichiers à traîter                   */ /* ----------------------------------------------------------------------- */ intmain () charLigne [LGL];charClasse;charNomFichierClasse [LGL];charNomFichierEleve [LGL]; FILE *FichierClasse; FILE *FichierEleve; FILE *FichierClasseHTML;/* Ouverture du fichier des classes */ printf("Nom du fichier des classes: " ); fgets (Ligne, LGL, stdin); sscanf (Ligne, "%s", NomFichierClasse); FichierClasse = fopen (NomFichierClasse, "r" );/* Ouverture du fichier des eleves   printf("Nom du fichier texte: " ); /* ----------------------------------------------------------------------- */ /* Auteur:                                                                 */ /* Date:         28.09.2005                                                */ /* Description:                                                            */ /* ----------------------------------------------------------------------- */ voidCreationFichierClasse( charLigne[LGL]) FILE *FichierClasseHTML;FichierClasseHTML = fopen (Ligne && ".html", "w" );fputs("<HTML>", FichierClasseHTML);fputs("<HEAD>", FichierClasseHTML);fputs("<TITLE>", FichierClasseHTML);fputs("Liste des eleves de la classe ", FichierClasseHTML);fprintf(FichierClasseHTML, "%s", Ligne);fputs("", FichierClasseHTML);fputs("", FichierClasseHTML);fputs("", FichierClasseHTML);fprintf(FichierClasseHTML, "

Liste des eleves de la classe %s

", Ligne);fputs("", FichierClasseHTML);fputs("", FichierClasseHTML);fputs("", FichierClasseHTML);fputs("", FichierClasseHTML);fputs("", FichierClasseHTML);fputs("
", FichierClasseHTML);fputs("Prenom", FichierClasseHTML);fputs("", FichierClasseHTML);fputs("Nom", FichierClasseHTML);fputs("
", FichierClasseHTML);fputs("", FichierClasseHTML);fputs("", FichierClasseHTML);fclose(FichierClasseHTML);
Code : charnom_fichier[250]; sprintf(nom_fichier, "%s.html", Ligne); FichierClasseHTML = fopen(nom_fichier, "w" );

creer un fichier html
Avis favorable du comité de lecture
Pourquoi utiliser un "modèle" en HTML ?
Il est possible que vous ayez besoin de générer des fichiers PDF pour
satisfaire la demande d'un client ou les envoyer par mail par
exemple.
Dans cet article, nous allons donc voir quels sont les avantages de
cette méthode, puis les prérequis et enfin comment faire avec un exemple
simple.
Utiliser un "modèle" en HTML pour générer des PDF présente plusieurs
avantages :
la modification du "modèle" en HTML est très abordable
En se basant sur un "modèle" en HTML, une modification peut donc
être apportée par toute personne connaissant les bases du HTML et surtout
sans avoir à toucher à l'application JAVA.
Un éditeur de textepour
créer le "modèle", Sublime Text par exemple (un simple Bloc-notes
suffit)
Un IDEpour le développement
de l'application en JAVA, NetBeans ou Eclipse par exemple
iText 2.0.8: simplifie la
gestion de PDF en JAVA
Dans cet exemple, le modèle en HTML et le PDF final seront à la
racine de l'application.
Pour générer votre PDF, il va falloir commencer par récupérer le
contenu du "modèle" en HTML dans votre code en JAVA.
Pour cela, nous utiliserons unBufferedReader .
Ici, notre fichier HTML se nomme "htmlModel.html".
Vous remarquerez que votre IDE vous indique qu'il y a une erreur
dans cette ligne. En effet, si le BufferedReader ne parvient pas à
accéder ou lire votre fichier, il générera uneexception IOException , il faut donc la traiter
grâce à un try catch.
Le contenu du fichier "htmlModel.html" (le "modèle") est
maintenant stocké dans la variable in de type BufferedReader. Cette
variable contient donc chaque lignes du fichier, il ne reste plus qu'à
les concaténer dans un String.
Bien sûr, il ne faut pas oublier defermer
le BufferReaderà l'aide de sa méthode close().
Vous devriez, maintenant, avoir un code qui ressemble à celui-ci,
avec la variable s_htmlModel contenant tout le contenu du fichier
HTML.
Maintenant que nous avons récupéré le "modèle" en HTML, il ne
reste plus qu'à, éventuellement, le modifier si besoin et générer le
fichier PDF.
Si vous souhaitez, par exemple, renseigner une valeur, les
méthodes replace de String devraient convenir.
Nous remplacerons chaque occurrence de "pseudo" par "toto",
vous pouvez bien sûr remplacer n'importe quelle chaîne de caractère par
une autre.
Maintenant que vous avez apporté toutes les modifications que vous
vouliez, passons à la génération du PDF. Pour ce faire, nous allons
commencer par instancier unFileOutputStreamqui créera le fichier. Comme
pour la lecture de fichier, l'écriture peut aussi ne pas fonctionner, il
faut donc traiter l' exception
IOException .
Notre fichier PDF se nommera "pdfFinal.pdf".
Le fichier est maintenant créé et est près pour l'écriture. Nous
utiliserons donc la librairie iText pour cela. Sa classeITextRendererpermet de créer des PDF à partir
d'un chaîne de caractère, c'est donc elle qui nous intéresse.
Notre renderer est maintenant près à créer le PDF dans notre
OutputStream. Si celle-ci échoue, l' exception
DocumentExceptionsera générée, il faut donc la traiter elle
aussi.
Et comme tout à l'heure, il ne faut pas oublier defermer l'OutputStream .
Vous devriez, maintenant, avoir un code qui ressemble à
celui-ci.
Votre fichier PDF est maintenant créé et est mise en page comme le
fichier HTML l'était.

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels

Accueil

Cursus

Cours

Admissions

Campus

Documentation

Anciens

Entreprises

Librairies

Publications

creer un fichier html

Solution en Ligne
Le truc qui marche, et c'est tout !

No comments yet... Be the first to leave a reply!
Catégories
Apple(9)

Divers(5)

Facebook(6)

Final Cut Pro X(2)

Firefox(1)

Google(7)

Google+(1)

iPhone(1)

iPod Touch(2)

Jeux Vidéo(2)

Keynote(1)

Mac(21)

Pinterest(1)

PrestaShop(3)

Safari(2)

Twitter(2)

Web(21)

WooCommerce(2)

WordPress(13)

L'article n'a pas été envoyé - Vérifiez vos adresses e-mail !
La vérification e-mail a échoué, veuillez réessayer
Impossible de partager les articles de votre blog par e-mail.
Avec un PC, c’est très simple, il suffit de créer un fichier avec le bloc-note puis de lui donner l’extension .html. Mais avec un Mac, créer un fichier HTML est un peu plus complexe…
1.OuvrezTextEdit(installé avec tous les nouveaux ordinateurs Apple) pour créer un nouveau fichier.
2.Cliquez sur l’onglet «  Format « .
3.Choisissez «  Convertir au format texte  »
4.Entrez le code HTML dans votre fichier texte.
5.  Pour l’enregistrer, cliquez sur l’onglet «  Fichier  » et choisissez «  Enregistrer « .
6.Dans le champ « Enregistrer sous »,entrez le nom de votre fichier suivi de l’extension .html.
7.Cliquez sur le bouton «  Enregistrer « .
8.Une fenêtre apparaît alors, qui vous demande soit d' »Utiliser .txt », soit d' »Annuler », soit d' »Utiliser .html ». Cliquez sur «  Utiliser .html « .
Voilà, votre fichier .html a été créé. Il ne vous reste plus qu’à l’uploader sur votre serveur !
N’hésitez pas à marquer cette page pour ne pas avoir à la retrouver la prochaine que vous rechercherez comment faire cette manip’ avec TextEdit.Cette procédure n’est pas très intuitive et mieux vaut prendre 3 secondes maintenant que de perdre 3 minutes (ou 10) la prochaine que vous vous poserez la question. 😉
Prévenez-moi de tous les nouveaux commentaires par e-mail.
Prévenez-moi de tous les nouveaux articles par email.
© 2017 Solution en Ligne. All Rights Reserved.

creer un fichier html

English

Español

Deutsch

Français

Italiano

Português

Nederlands

Polski

हिंदी

Bahasa Indonesia

Bureautique
Internet
Logiciels
Matériel
Mobile
Virus
Windows
Windows 7
Windows 8
Posez votre question
bezourox
733 Messages postés
vendredi 30 mars 2007 Date d'inscription

19 janvier 2013
Dernière intervention

- Dernière réponse le 26 juin 2007 à 11:23parbezourox
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N'oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l'auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.
NextPLZ ,
Actualités ,
Carte de voeux ,
Jeux en ligne ,
Coloriages ,
Cinéma ,
Déco ,
Dictionnaire ,
Horoscope ,
Salon littéraire ,
Programme TV ,
Cuisine
( Recette )

Coiffure ,
Restaurant ,
Test débit ,
Voyage ,
Présidentielle 2017

creer un fichier html

English

Español

Deutsch

Français

Italiano

Português

Nederlands

Polski

हिंदी

Bahasa Indonesia

Bureautique
Internet
Logiciels
Matériel
Mobile
Virus
Windows
Windows 7
Windows 8
Posez votre question
websouffrance- Dernière réponse le 22 juin 2015 à 12:36parAlbane71
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N'oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l'auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.
NextPLZ ,
Actualités ,
Carte de voeux ,
Jeux en ligne ,
Coloriages ,
Cinéma ,
Déco ,
Dictionnaire ,
Horoscope ,
Salon littéraire ,
Programme TV ,
Cuisine
( Recette )

Coiffure ,
Restaurant ,
Test débit ,
Voyage ,
Présidentielle 2017

creer un fichier html

Home
Matériel
réseaux
programmation
Logiciel
Dépannage
systèmes

Ouvrez votre document Microsoft Word. 2
Cliquez sur "Fichier ", "Enregistrer sous" et l'option "Enregistrer sous" boîte de dialogue s'affiche. 3
Cliquez sur le "Save as type" et choisissez " fichier unique page Web , " "Page Web " ou " page Web , filtrée , " dans le menu déroulant. 4
Cliquez sur le bouton "Enregistrer" et vous avez créé un fichier HTML à partir de votre document Word.
Comment créer un fichier HTML à partir d'un document Word
Connaissances Informatiques © http://www.ordinateur.cc

creer un fichier html

Rechercher dans les forums
Messages récents

Membres notables
Visiteurs actuels
Activités récentes
Nouveaux messages de profil

Ce forum est en partie financé par l’affichage de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour nous permettre de continuer à fournir ce service.
Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus.

Inscrit:
28 Mai 2007

Messages:
6

J'aime reçus:
0

Inscrit:
23 Novembre 2003

Messages:
58 701

J'aime reçus:
1 812

Inscrit:
15 Octobre 2004

Messages:
11 939

J'aime reçus:
356

Je débute totalement en html et essaye de créer un premier fichier en suivant les instruction de mon cours sur text edit, idem sur word.

Inscrit:
22 Mars 2007

Messages:
176

J'aime reçus:
12

Inscrit:
25 Août 2008

Messages:
90

J'aime reçus:
2

Inscrit:
23 Novembre 2003

Messages:
58 701

J'aime reçus:
1 812

Inscrit:
4 Décembre 2008

Messages:
1 056

J'aime reçus:
123

Inscrit:
27 Janvier 2009

Messages:
74

J'aime reçus:
2

Inscrit:
28 Mai 2007

Messages:
6

J'aime reçus:
0

Inscrit:
28 Mai 2007

Messages:
6

J'aime reçus:
0

Inscrit:
4 Décembre 2008

Messages:
1 056

J'aime reçus:
123

Inscrit:
27 Janvier 2009

Messages:
74

J'aime reçus:
2

JPTK ,
8 Juillet 2010 , dans le forum:macOS
iOccasion - Achetez un produit Apple d'occasion

Agrandir/réduire

Style
Orange

Accueil
Nous contacter
Aide
Règles d’utilisation
Politique de confidentialité
Haut

Some XenForo functionality crafted byAudentio Design .
Theme designed byAudentio Design .

creer un fichier html

Proposer une actualité
Suivez-nous sur twitter
Flux RSS

Catégories
html
css
javascript
responsive
design
accessibilité
développement
formats
web

Ressources
Les plus lus
Outils
Livres
Quiz !
Concours
Par niveau
Débutant
Confirmé
Expert

Nouveau sujet/question
Catégories
Dernières réponses
Recherche

Offres d'emploi
Demandes d'emploi
Favoris

Poster une offre
Poster une demande

[résolu] Créer un fichier dans javascript
Bonjour,

J'ai crée un petit code qui me permet d’augmenter un score à chaque fois que j'appuie sur un bouton dans ma variable score. Ensuite, j'ai un bouton de sauvegarde et j'aimerai bien que quand on appuie sur ce bouton, ma variable score soit enregistrée dans un fichier pour que je puisse après la récupérer, dans une autre page, par exemple... sauf que j'ai pas la moindre idée de comment faire...

Voila mon code :









Score :

0

points



Merci d'avance ! =DModifié par Clift (24 Oct 2014 - 09:26)
Bonjour.

Le choix de ta solution dépendra du besoin de rétro-compatibilité au niveau du navigateur web.
Normalement les sessionstorage et localstorage (selon ton besoin) devrait suffire sinon cookie.
salut,
je ne pense pas que tu puisses crée un fichier et l'enregistrer directement sur le disque en JS. L'objet ActiveX te permet cela mais ça ne marche que sur IE. Tu peux aussi demander à l'utilisateur d'enregistrer lui-même le fichier avec l'API file mais ça n'a aucun intérêt dans ton cas.
La solution la plus logique serait de faire ce qu'a proposéSolidSnakemais comme il l'a déjà précisé, tu devras considérer le fait que les vieux navigateurs ne le supporteront pas.
Si tu ne cherches qu'à passer une variable d'une page à une autre, tu peux le faire tout simplement via l'URL. Par contre tu dois partir avec l'idée que n'importe qui pourra changer cette valeur et te fausser le résultat. De toute façon, en JS, tu ne seras que confronter à ce genre de manque de fiabilité de données.
Bonjour,

Désolé pour le temps de réponse mais étant en vacance, je n'avais de de wifi...

Merci pour la réponse mais... euh... j'avoue être un peu un débutant et n'avoir strictement rien compris... qu'est-ce qu'un(e?) sessionstorage ou localstorage ?

Merci d'avance
Salut,
Clift a écrit : Merci pour la réponse mais... euh... j'avoue être un peu un débutant et n'avoir strictement rien compris... qu'est-ce qu'un(e?) sessionstorage ou localstorage ?
Un peu de lecture.
Merci beaucoup ! Tout fonctionne maintenant =D
Aller à  Accueil Questions générales et questions de débutants Sémantique web et HTML Web Mobile et responsive web design CSS et mise en forme, CSS3 JavaScript, DOM et API Web HTML5 Accessibilité du Web Formats, encodage, internationalisation, XML Développement web côté serveur, CMS Critiques de vos sites: code et design Le Bar du forum
Bienvenue ! Alsacréations est une communauté dédiée à l'apprentissage des standards web (HTML, CSS, JavaScript), du design et de l'accessibilité numérique. Vous y trouverez tutoriels, forum, annonces d'emploi, quiz, concours et bien d'autres choses.Créez votre profilen quelques secondes pour participer !
 Il nous faut des vacances aux Mal

es !  (Groucha)
Alsacréations est une communauté dédiée à la conception de sites et applications web de qualité, grâce aux standards W3C, aux feuilles de styles CSS, aux langages HTML et JavaScript, et à l'accessibilité. Réalisé par l'agence webAlsacreations.fr· HébergementNikozen·À propos et mentions légales