cumulus qui fuit

Chauffe-eau électrique, quelles sont les causes fréquentes de fuite ?
Bynhermal |

2015-06-19T09:15:42+00:00
05/05/2014 | Bien choisir mes Produits ,Eau Chaude | 4 Comments
TSR services
9 mai 2014 à 13 h 45 min ␣- Répondre
valles jacqueline
24 novembre 2015 à 18 h 40 min ␣- Répondre
fanglionin
30 novembre 2015 à 10 h 33 min ␣- Répondre
Laissez un commentaireAnnuler la réponse.

Les nouvelles chaudières à condensation ont des rendements supérieurs à 100 %. Elles vous permettent de réaliser jusqu’à 30 % d’économies sur votre facture de chauffage.Pour aller plus loin, lisez donc notre article« Pourquoi choisir une chaudière à condensation ? ».
Pour vous simplifier la vie, nous recherchons pour vous un installateur et c’est lui qui vous rappelle enmoins de 48h .Gratuitetsans engagement .

Contactez un installateur Atlantic
Copyright 2015 Atlantic | Tous droits réservés |Charte|Mentions légales
L’article n’a pas été envoyé – Vérifiez vos adresses e-mail !
La vérification e-mail a échoué, veuillez réessayer
Impossible de partager les articles de votre blog par e-mail.
–    Pas d’inquiétude en période de chauffe !
Le groupe de sécurité, c’est ce qui sert à vidanger votre ballon mais aussi à éviter les surpressions. Il est normal qu’il coule lors de la chauffe de l’appareil. Car l’eau duchauffe-eauaugmente alors de volume. 3 % du volume du ballon peuvent ainsi être perdus à chaque cycle de chauffe. L’eau perdue est évacuée par le tuyau d’évacuation ou de vidange. Pour éviter cette perte, demandez à votre plombier d’installer unvase d’expansion .
–    Si l’eau coule continuellement :
Vérifiez lapression de l’eau froide . Si celle-ci est supérieure à 5 bars, faites installer unréducteur de pressionà la sortie de votre compteur d’eau.
Le problème vient sans doute dugroupe de sécuritélui-même. Celui-ci peut être changé facilement par un bricoleur avisé.
En cas de fuite de votre chauffe-eau, le plus sage est de faire appel à un professionnel. (© lightwavemedia – Fotolia.com)
La plupart du temps, c’est lejoint d’étanchéitéqui s’est déplacé. Essayez de resserrer les boulons. Si le problème persiste, le mieux est defaire remplacer le joint par un plombier .
Ce sont sans doute les joints qui doivent être remplacés. Faites intervenir votre plombier afin qu’il contrôle l’ étanchéité des raccords .
C’est le cas le plus grave. Il n’y a dans ce cas rien d’autre à faire que dechanger le ballon . Un ballon se perce quand il est confronté à une eau dite agressive.
Vérifiez laqualité de votre eauauprès de votre mairie ou sur le site internet du Ministère chargé de la Santé. Attention, la qualité de l’eau peut varier selon les disparités locales ainsi que les saisons et événements climatiques exceptionnels. La durée de vie moyenne d’un chauffe-eau est d’environ douze ans.
Il existe aujourd’hui une technologie capable d’améliorer la durée de vie de votre chauffe-eau, il s’agit del’ACI Hybride . La protection est immédiate et se maintient tout au long de la vie du produit. Elle s’adapte parfaitement aux variations de la qualité de l’eau et permet de prolonger la durée de vie es chauffe-eau jusqu’à 2 fois plus longtemps* dans les eaux agressives.
(*Par rapport à un chauffe-eau classique Atlantic. Conditions d’emploi : concerne uniquement la cuve des appareils, sous réserve de l’utilisation de l’eau potable des réseaux conformes aux normes en vigueur.)
Et vous, avez-vous déjà eu un problème de fuite sur votre chauffe-eau électrique ? Comment l’avez-vous résolu ?
Bonjour,
Le point indiquant de vérifier la qualité de l’eau m’a retenu dans l’article. En effet, c’est une étape importante que l’on néglige souvent. Mais pas seulement,il faut avant tout vérifier la qualité de l’équipement.
[…] Chauffe-eau électrique, quelles sont les causes fréquentes de fuite ? […]
quelle est la duree de vie d’un chauffeau electrique de 300l et sa duree de garantie merci
Tous les chauffe-eau haut de gamme Atlantic (ZENEO, VIZENGO, ODYSSEE2 et ODYSSEE SPLIT) sont certifiés NF Electricité Performance. Ce label désigne les chauffe-eau les plus performants du marché depuis le 1er janvier 2014. Ces chauffe-eau bénéficient de la protection dynamique anti-corrosion ACI Hybride, pour une parfaite protection de la cuve et une durée de vie optimale même dans les eaux agressives. Sur ces chauffe-eau la garantie est de 5 ans (cuve et pièces).
Bien cordialement,
L’équipe Atlantic
Dans leur appartement équipé de convecteurs, Marie-Line et Alain n’étaient pas satisfaits de leur système de chauffage. Pour améliorer leur confort, ils ont acheté des radiateurs Atlantic. Désormais, ils ressentent un vrai bien-être et ont oublié l’inconfort qu’ils éprouvaient auparavant.
> Découvrez les solutions Atlantic en matière dechauffage électrique
> Découvrez les solutions Atlantic en matière declimatisation
> Découvrez leschaudièresAtlantic
> Découvrez lespompes à chaleurAtlantic
Plus de confort thermique et moins de dépenses énergétiques !
Un logement bien chauffé, ventilé, climatisé, et de l’eau chaude sanitaire pour tous, rien que de très banal. Pas si sûr : à l’heure du développement durable et de la prévention en matière de santé, réaliser des économies d’énergie tout en assurant son confort thermique nécessite une stratégie, un engagement. Atlantic, marque française référente du confort thermique, vous propose des solutions innovantes et sur-mesure.

cumulus qui fuit

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 15 sur 21
bonjour,
Sur un cumulus électrique vertical, qui fonctionne , il y a à sa base « un siphon ». J’imagine une sorte de trop plein.
Je viens de m’apercevoir qu’il y a un goutte à goutte assez important. Si j’avais ce goutte à goutte sur un robinet je m’en occuperait immédiatement.
De plus la gâchetterougequi permet de vider le cumulus tourne librement sur elle même bien qu’elle soit en position fermée.
La bague en plastique noir située juste après la gâchette tourne elle aussi sans fin.
N’y aurait il pas un souci d’efficacité, d’étanchéité, quelle doit être à peu près la quantité du goutte à goutte ? Cette eau qui s’en va, perdue à tout jamais ?
Merci, amicalement alain

—–

Localisation Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
Bjr Alain,
Cela s’appelle un groupe de sécutité.
Un groupe comporte un robinet d’arrét de l’alimentation en eau froide, ainsi qu’une soupape de sécurité et de vidange.
Il est conseillé de manoeuvrer ces organes au moins tous les 3mois, sinon risque d’entartrage et de blocage du bloc.
Une manoeuvre en « force » peut provoquer par la suite une fuite plus ou moins importante.La soupape ne reprenant pas sa position initiale suite au dépot de tartre.
Cordialement
Ce fut la goutte d’eaude trop qui mit le feu aux poudres!
merci pour ta réponse.
mais doit il y avoirun goutte à goutte permanent et de quelle importance ? ma question pour estimer s’il y a fuite ou situation normale.
bonjour,
J’ai le même problème avec mon cumulus, ce dernier goutte (voir même plus) et me rempli pratiquement un seau par jour.
Vendredi 29 septembre j’ai fait venir quelqu’un d’une boite spécialisée qui m’a changé le groupe de sécurité…Le problème est toujours là.
Venant d’acheter la maison, je ne sais pas l’âge du chauffe eau ni son entretien précédent.
Quand il a démonté le précédent groupe de sécurité apparemment il n’y avait pas de calcaire.
Que faire?
(ce qui est rassurant c’est de ne pas être seule confronter à ce problème)
J’ai oublié de dire que j’ai un contacteur heure creuses heures pleines et que c’est essentiellement en heures creuses qu’il goutte. (faudra que je vérifie pour les heures pleines)
bonjour,
quel a été le cout de l’intervention pour changer le groupe de sécurité ?
poour moi heures creuses heures pleines même punition.
la gachette pour vider le cumulus, elle est fixe ou elle tourne librement autour de son axe ? t’as les même symptomes que j’ai décrit ds mon premier post?
merci
Je dois avouer que je n’ai touché à rien donc pour la gachette je ne peux pas dire…
Par contre quand mon cumulus s’est lancé en heure creuse ça a été limite un mince filet d’eau!!! Maintenant j’ai un goutte à goutte
Le coût du changement du groupe a été de 103 € mais la pièce ne vaut que 35€. Mais comme je m’y connais absolument pas.
Bonjour alain38, Mie et tout le groupe
Je suis un peu troublé par le trouble que vous occasionne votre « fuite », qui n’en est peut-être pas une
Puisque la fuite se produit la nuit, aux heures de chauffe, c’estnormal , et c’est le rôle du groupe de sécurité.
Quand l’eau se met à chauffer, elle se dilate, et elle risquerait de faire éclater « quelque chose » (le maillon faible) si le groupe n’était pas là. Il doit être taré pour 7 bars environ.
Si l’installation est bien faite, cette eau doit aller à l’égoût.
La quantité d’eau « normale » dépend de la quantité d’eau à réchauffer, de la température initiale, de la température finale et de la pression de l’eau au moment de la chauffe. Cela peut donc être essentiellement variable.
Jusqu’à un à deux litres, voire 3, c’est dans la norme. Au dessus, c’est plus douteux. J’ai constaté chez moi, en ayant relevé jusqu’à 50 litres par nuit, que la pressionde distributiondépassait 6 bars. La fuite était presque « spontanée » et pas due à la chauffe. J’ai quand même changé le groupe, et monté un régulateur de pression réglé à 4 bars. Cela suffit largement.
Comment fait on pour relever la pression ?
Car chez moi ça goutte tout le temps (y compris durant les heures pleines). Bon il est vrai que ça goutte beaucoup plus durant les heures creuses mais bon…
Sinon je n’ai pas d’évacuation à l’égout car mon chauffe eau est dans une cave donc le trop plein part directement dans un seau qui fait au moins 10litres et que je dois vider tous les jours.
Le groupe ayant été changé par un professionnel je ne pense pas que ça vienne de ça. De plus selon le professionnel en question je devrais vider mon seau tous les 15 jours en moyenne.
Comment fait on pour relever la pression ? …
… Car chez moi ça goutte tout le temps (y compris durant les heures pleines). Bon il est vrai que ça goutte beaucoup plus durant les heures creuses mais bon….
… selon le professionnel en question je devrais vider mon seau tous les 15 jours en moyenne.
bonsoir,
en premier je veux remercier sincerement tous ceux qui ont répondu à mon post. je vous aime. parles temps qui courent l’entre aide est pas vraiment majoritaire….
j’ai quelques compétences en droit social n’hésitez pas si vous avez un soucis avec votre employeur.
pour le cumulus j’ai appliqué la méthode coupé l’eau, ouvrir un robinet d’eau chaude. et bien ça limite franchement l’écoulement. je pense ds un premier temps adopter cette manoeuvre voir pdt plus longtemps(le robinet d’eau chaude ouvert, je ne l’ai fait que pendant une minute
j’ai fait une recherche sur le site panne cumulus et j’ai trouvé plein d’infos qui vont bien.
je me permettrais de vous tenir au courant de la suite des évènements
Si c’est le groupe de sécurité je vais réclamer mes 103 euros à la boite qui me l’a changéé ^^. Il n’a même pas une semaine et n’a réglé en aucun cas mon problème de fuite (puisqu’à la base le gars était venu pour ça quand même).
mie, esaye de faire ce que j’ai fait, c’est top
Bonsoir,
Quelques précisions concernant le fonctionnement d’un groupe de production d’eau chaude sanitaire, qu’il soit alimenté en électrique ou au gaz, aucune différence :
*- Lorsqu’un manomêtre est installé en dérivation à l’arrivée d’eau froide (comme l’a suggéré Gienas), on peut facilement suivre le cycle de chauffe :
_ au début, la pression indiquée par le manomêtre est celle du réseau d’eau (sauf si un réducteur de pression a été mis au départ de l’installation);
_ puis, à mesure que le cycle de chauffe progresse, la pression dans le circuit augmente jusqu’à atteindre la pression d’ouverture du groupe de sécurité, soit environ 6 à 7 bars; à cet instant, des gouttes s’écoulent vers le siphon(la pression dans le circuit n’augmente plus), puis on observe un filet d’eau qui s’interromp à la fin du cycle de chauffe;
*- pour améliorer le systême et éviter d’avoir la pression de l’eau froide sanitaire à 6 ou 7 bars (comme l’est le circuit d’eau chaude en fin de cycle de chauffe), on peut intercaler un clapet anti-retour dans l’arrivée d’eau froide du cumulus :la pression d’eau froide sanitaire sera constante quelque soit le moment du cycle de chauffe.
Bonjour,
pour info,un groupe de sécurité est un element qui comprend:une soupape de sécurité(qui s’ouvre a 7 bars),un robinet de vidange,une vanne d’arrêt(branché sur l’arrivée) et un clapet anti retour(branché lui aussi sur l’arrivée).Donc normalement,la pression de l’eau froide reste constante(sauf bien sûr,si le clapet anti retour est bloqué).
Par contre,si votre cumulus fuit,et que vous avez été obliger de le condamner(hydrauliquement),il faut penser a le debrancher(electriquement) afin qu’il ne se mette pas a chauffer la nuit alors qu’il n’y a plus d’eau a l’interieur(risque de surchauffe de la resistance).
A plus
Page 1 sur 2 1 Dernière Aller à la page:
Par country dans le forum Dépannage
Par Gironflons dans le forum Dépannage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement07h43 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

cumulus qui fuit

Fuite sur chauffe-eau électrique : les causes les plus fréquentes !

Nous vous proposons un rapide tour d’horizon des 4 principales causes de fuite que vous pourriez rencontrer sur votre chauffe-eau électrique.
1 – Fuite au niveau des raccordements hydrauliques
Les joints (fibre ou filasse) sont sans doute usés et doivent être remplacés. Votre plombier pourra contrôler l’étanchéité des raccords et procéder aux remplacements de ceux-ci le cas échéant.
2 – Fuite sous le capot électrique du chauffe-eau
Si la fuite ne vient pas de la cuve du ballon (voir ci-dessous), le joint d’étanchéité de la bride maintenant notamment la résistance électrique (ou son fourreau) est certainement défectueux. Il faut essayez de resserrer écrous maintenant la bride (notamment si celle-ci a été démontée récemment à l’occasion d’un détartrage du ballon). Si le problème persiste, il faut essayer de faire replacer correctement ou carrément remplacer le joint de bride par un plombier.
Dans ce cas, l’unique solution est de remplacer le chauffe-eau électrique. La durée de vie moyenne d’un chauffe-eau électrique est d’environ une dizaine d’années suivant son emplacement (humidité extérieure), son utilisation, et surtout la qualité de l’eau qui le traverse (eau plus ou moins agressive). Suivant l’analyse et la qualité de votre eau, qui peut sensiblement varier localement, ainsi que suivant les saisons et événements climatiques exceptionnels, il conviendra de choisir un chauffe-eau adapté, disposant d’une protection «ACi Hybride» (ex. modèle « Zeneo » chez Atlantic) qui s’adapte en continu aux variations de la qualité de l’eau et permet de prolonger la durée de vie es chauffe-eau jusqu’à 2x plus longtemps dans les eaux agressives par rapport à un chauffe-eau classique (i.e. « Blindé »).
4 – Fuite au niveau du groupe de sécurité
Si l’eau coule uniquement durant la période de chauffe
Ceci est tout à fait normal ! Le groupe de sécurité protège votre ballon en évitant les surpressions à l’intérieur de celui-ci. Lors de la chauffe du ballon, il est normal que de l’eau s’échappe du groupe de sécurité, car l’eau du chauffe-eauen chauffant se dilate et augmente alors de volume dans une cuve de capacité fixe : 3 à 5% du volume du ballon (suivant la pression d’eau froide en entrée du ballon et le réglage de la température d’eau) s’échappe ainsi du groupe de sécurité et peuvent être perdus à chaque cycle de chauffe. L’eau perdue est évacuée par un tuyau d’évacuation relié à un siphon positionné sous le groupe de sécurité. Pour éviter cette perte d’eau, il est utile de faire installer unvase d’expansion sanitairequi encaissera l’augmentation du volume d’eau et évitera de la rejeter à l’égout.
Il faut vérifiez la pression de l’eau froide à l’entrée du chauffe-eau : si celle-ci est supérieure à 7 bars, il faut faire installer un réducteur de pression à la sortie de votre compteur d’eau. De la saleté (incrustation de calcaire) s’est peut-être glissée sous le siège de la soupape : il faut essayer de faire une chasse d’eau forte en tournant la manette de la soupape. Si le problème persiste, le problème vient sans doute du groupe de sécurité en lui-même qu’il faudra alors faire remplacer par votre plombier.
Pour aller plus loin, découvrez notre «Guide des pannes du chauffe-eau électrique».
ELYOTHERM SAS Lyon , c’est une équipe de Plombiers Chauffagistes, spécialistes RGE des énergies nouvelles et renouvelables auprès des particuliers et des professionnels, partenaireréférencédes plus grandes marques de chauffage et de plomberie.
Élément indispensable du confort moderne, le chauffe-eau électrique, ou encore appelé cumulus ou ballon d’eau chaude électrique, a …
Un vase d’expansion sanitaire est un dispositif non obligatoire mais qui est fortement recommandé par les professionnels du chauffage lo…
Nous vous proposons un petit article sur le phénomène physique de la stratification d’eau, permettant la séparation en couche d’e…
Le chauffage aux granulés de bois à l’aide d’une chaudière automatique à granulés de bois (ou encore appelé « pellets ») est actuellement…
Les particuliers s’intéressent de plus en plus aux modes de chauffage alternatifs dont les pompes à chaleur (PAC). Ainsi en 2008, ce…
Présent sur toute installation comprenant un ballon de stockage d’eau chaude sanitaire (chauffe-eau, préparateur ECS, ballon de chaudièr…
Cet éco-prêt, dont les modalités de mise en œuvre ont été présentées ce jeudi par le Ministre de l’environnement Jean-Louis Borloo, sera…

► 

2017

(
12
)

mars

(
2
)

février

(
4
)

janvier

(
6
)

► 

2016

(
10
)

novembre

(
1
)

octobre

(
2
)

juin

(
1
)

avril

(
1
)

mars

(
1
)

février

(
4
)

► 

2015

(
25
)

décembre

(
1
)

novembre

(
3
)

octobre

(
7
)

septembre

(
1
)

août

(
2
)

avril

(
3
)

mars

(
5
)

février

(
2
)

janvier

(
1
)

▼ 

2014

(
50
)

octobre

(
4
)

septembre

(
7
)

août

(
4
)

juillet

(
5
)

juin

(
3
)

mai

(
9
)

avril

(
7
)

mars

(
2
)

février

(
1
)

janvier

(
8
)

► 

2013

(
29
)

décembre

(
2
)

septembre

(
3
)

août

(
6
)

juillet

(
4
)

juin

(
1
)

mai

(
3
)

avril

(
2
)

mars

(
2
)

février

(
1
)

janvier

(
5
)

► 

2012

(
25
)

novembre

(
5
)

octobre

(
4
)

août

(
3
)

juillet

(
5
)

février

(
5
)

janvier

(
3
)

► 

2011

(
51
)

octobre

(
7
)

septembre

(
9
)

août

(
2
)

juin

(
3
)

mai

(
3
)

avril

(
5
)

mars

(
1
)

février

(
16
)

janvier

(
5
)

► 

2010

(
93
)

août

(
6
)

juillet

(
5
)

juin

(
9
)

mai

(
4
)

avril

(
32
)

mars

(
14
)

janvier

(
23
)

► 

2009

(
324
)

octobre

(
18
)

septembre

(
8
)

août

(
38
)

juillet

(
31
)

juin

(
57
)

mai

(
51
)

avril

(
23
)

mars

(
30
)

février

(
19
)

janvier

(
49
)

► 

2008

(
89
)

décembre

(
89
)

© Copyright 2008-

ELYOTHERM SAS . All rights reserved. |Contact|A propos

cumulus qui fuit

cumulus qui fuit

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir son chauffe-eau
Entretenir et réparer
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Question posée par
jeremypiret

25/09/2014
En suivant cette question vous recevrez un email à chaque réponse ou commentaire publié. Vous devez vousinscrireou vousconnecterpour utiliser cette fonctionnalité.
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Des milliers de documents téléchargeables pour vous servir !
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Vos questions sontentre de bonnes mains
Fuite goûte à goûte du bas de mon chauffe eau
Bonjour, cela fait trois jours que j’ai constaté une fuite goûte à goûte du bas de mon chauffe eau.Le groupe de sécurité à l’air saturé de calcaire et l’eau ne goûte plus par ce dernier. J’ai sonné au chauffagiste du batiment qui me dit qu’il est obligatoire de remplacer l’instalation car le chauffe est fichu.  Quel est votre avis ? Photos :   https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xap1/… https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpa1/…
Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.

Rejoindre notre réseau d’experts
Réponse deCscratchy

Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
Le groupe de sécurité limite la pression dans le ballon pendant la chauffe, puisqu’un clapet anti-retour intégré au dispositif empêche l’eaude retourner dans le réseau d’alimentation. Le groupe de sécurité doit être manœuvré tous les mois pour éviter justement que ses pièces ne se bloquent. L’avez vous fait?
Si ce n’est pas le cas, il est fort possible que le groupe de sécurité soit bloqué et pendant la chauffe en heure creuse (la nuit, généralement), il faut bien que la pression s’échappe quelque part, parfois par le joint de la tape de visite en bas du ballon. Mais tout ceci est très dangereux.
En cas de défaut du contrôle de température (thermostat), le ballon peut explosé et j’ai été témoin des dégâts que ceci peut engendrer. Toute la façade d’un vestiaire d’un atelier, pourtant construit en béton, a été soufflée et le vestiaire déménagé sur les pelouses, pendant un WE heureusement.
Si votre ballon est ancien, il est possible qu’un point de corrosion se soit formé au niveau de la soudure de l’un des tubes dans la cuve (entrée ou sortie d’eau) et que l’eau sous pression s’y infiltre. Pas de solution autre que le remplacement du ballon!
Un ballon doit faire l’objet d’un contrat d’entretien pour visite annuelle et le technicien doit aussi vérifier l’usure de l’anode à l’intérieur qui limite justement les problèmes de corrosion. Dans certaines régions où l’eau est très calcaire, comme la région parisienne, c’est aussi l’occasion de vider tout le dépôtqui s’accumule au fond. Lorsque j’étais en location sur Versailles, on retirait chaque année une pleine bassine de calcaire (15 à 20 litres).
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
spécialiste en arrosage automatique urbain
|hydro konzept sas
conseil, expertise bâtiment, suivi de travaux
|audit et expertise batiment pierre vacher
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

cumulus qui fuit

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir son chauffe-eau
Entretenir et réparer
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts

Que faire

Fuite chauffe-eau

Dépannage

Trouvez un pro près de chez vous

Chercher

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cet article.
Nous avons les réponses à vos questions !
Un guide clair et complet de 128 pages rédigé par nos experts.
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Vos questions sontentre de bonnes mains
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
L’endroit où se situe la fuite détermine le
type réparation et les solutions possibles.
Malgré unentretien
courant et régulier de votre chauffe-eau, il peut arriver de
rencontrer différentsproblèmes avec votre chauffe-eau ,
comme une fuite par exemple.
Si la fuite se situe sur le ballon, c’est qu’il
est percé, il faut le changer !
En cas de
panne, adressez-vous à unchauffagiste
qui pourra se charger dudépannage de votre chauffe-eau .
Les fuites de chauffe-eau liées augroupe de sécuritésont les plus courantes.
Elles ne sont pas compliquées à réparer.
Étant donné le faible prix d’un groupe de
sécurité, pensez à en avoir un d’avance pour pouvoir le
remplacer (ainsi que des joints de rechange)
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Voici une liste non exhaustive des fuites du
chauffe-eau liées au groupe de sécurité :
Si vous rencontrez ce type de problèmes, voici
quels sont nos conseils :
La fuite du chauffe-eau peut également survenir
au niveau de la bride ou des raccordements.
Le chauffe-eau peut avoir une fuite au niveau de
la bride.
La bride se situe sous le capot à l’endroit où
se trouve larésistance ,
elle est maintenue par six écrous qu’il suffit de resserrer
doucement un à un et en quinconce.
Si la fuite continue, il faut démonter la bride
après avoir vidangé le chauffe-eau pour changer le joint.
Puisque la cuve est vide, profitez-en pour
nettoyer les autres éléments et la cuve.
Bon à savoir :La résistance en
stéatite peut entrainer la fuite au niveau de la bride, nettoyez le
fourreau avec un goupillon et changez le joint.
Si la fuite se situe à l’endroit des
raccordements, vérifiez l’étanchéité des raccordements au
niveau des joints et remplacez-les au besoin.
Les manchons doivent être de préférence en
acier ou en plomb.
Vous pouvez aussi nettoyer le filetage.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
installation,dépannage,toutchauffage,vmc,isolation
|de châteauvillain jc leblancs.a.s. energie@
vente de poêles à granulés mcz
|chauffeeco
retraité du bâtiment
|02/12/1949 multi-services
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

Le groupe de sécurité fuit pendant la
chauffe : ce phénomène est normal et continu durant quelques
minutes une fois la mise en température terminée.
La perte est d’environ 3 % du volume total du ballon.

Si la perte d’eau du groupe de sécurité
continue bien après la chauffe normale du ballon et en quantité
importante, la pression de l’eau est trop certainement trop
importante.
Installez unréducteur de pression
avant votre groupe de sécurité ou bien un vase d’expansion.

Il y a trop de pression : posez un
réducteur de pression ou bien s’il y en a un, vérifiez qu’il
est bien étanche, si ce n’est pas le cas, changez-le.
Pour vérifier s’il le réducteur est
étanche, ouvrez le robinet d’eau chaude, la fuite doit
ralentir.

On peut nettoyer les joints du groupe, la
fuite vient souvent de salissures qui ne le rendent plus étanche.
Essayez de nettoyer en ouvrant à fond le
groupe de sécurité : si le problème persiste, il est mieux de
changer le groupe.
Si votre eau est vraiment corrosive,
préférez les groupes avec un siège en inox.
Si les saletés viennent de votre ballon,
vidangez-le et nettoyez-le. Un filtre à sédiments peut réduire
les risques.

cumulus qui fuit

A privacy reminder from YouTube, a Google company

video réparation fuite chauffe eau au niveau du groupe de sécurité

Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
The interactive transcript could not be loaded.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Education

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

bonjour à tous, Voici une petite manipulation ( à ne pas faire à 10h du soir , alors que le lendemain on travaille…. ) Durée 30 minutes pour tenter de résoudre un pb de fuite au niveau du groupe de sécurité. Pour travailler de manière complétement sure , cela peut se faire avec un groupe de sécurité neuf à portée de mainet c’ est l ‘opération de la dernière chance sur le  »vieux »

cumulus qui fuit
Posté par mikael,05 août 2009 à 13:09| |Répondre
Posté par bricolsec,05 août 2009 à 16:23| |Répondre
Posté par Alex,16 septembre 2009 à 22:57| |Répondre
Posté par bricolsec,17 septembre 2009 à 09:43| |Répondre
Monter un manomètre sans changer le réducteur de pression ?
Posté par Alex,17 septembre 2009 à 22:47| |Répondre
Posté par bricolsec,18 septembre 2009 à 08:45| |Répondre
Posté par georges,06 février 2010 à 06:29| |Répondre
Posté parlokistagnepas ,06 février 2010 à 08:19| |Répondre
Posté par bury the hatchet,02 mars 2010 à 14:00| |Répondre
Posté parlokistagnepas ,02 mars 2010 à 19:33| |Répondre
Posté parGuy ,29 octobre 2010 à 11:07| |Répondre
Posté par bricolsec,29 octobre 2010 à 13:44| |Répondre
Posté par Guy,29 octobre 2010 à 15:06| |Répondre
Posté par setph2,04 novembre 2010 à 22:32| |Répondre
Posté par bricolsec,05 novembre 2010 à 08:28| |Répondre
Posté par setph2,05 novembre 2010 à 09:34| |Répondre
Posté par bricolsec,05 novembre 2010 à 09:58| |Répondre
Posté par setph2,05 novembre 2010 à 13:28| |Répondre
Posté par Raymond,06 novembre 2010 à 18:58| |Répondre
Posté par bricolsec,06 novembre 2010 à 22:36| |Répondre
Posté par mllecyann,05 décembre 2010 à 11:42| |Répondre
Posté par bruceplane,26 août 2011 à 11:32| |Répondre
Posté par Stephane,10 octobre 2011 à 19:33| |Répondre
Posté par lokistagnepas,10 octobre 2011 à 21:31| |Répondre
Posté par Stéphane,11 octobre 2011 à 09:09| |Répondre
Posté par jeffrey,13 janvier 2012 à 19:01| |Répondre
Posté par lokistagnepas,13 janvier 2012 à 20:04| |Répondre
Posté par soly,25 janvier 2012 à 10:02| |Répondre
Posté par eric,15 février 2012 à 19:58| |Répondre
Posté par lokistagnepas,16 février 2012 à 08:27| |Répondre
Posté par eric,28 février 2012 à 19:46| |Répondre
Posté par lokistagnepas,28 février 2012 à 20:39| |Répondre
Posté par Gourmet,29 février 2012 à 13:34| |Répondre
Posté par lokistagnepas,29 février 2012 à 20:28| |Répondre
Posté par Gourmet,01 mars 2012 à 23:17| |Répondre
Posté par djeebmix,09 avril 2012 à 01:02| |Répondre
Posté par lokistagnepas,09 avril 2012 à 08:41| |Répondre
Posté par Caro,26 juillet 2012 à 14:22| |Répondre
Posté par lokistagnepas,27 juillet 2012 à 08:31| |Répondre
Posté par Caro,27 juillet 2012 à 13:39| |Répondre
changer le GS : faut-il purger ou non ?
Posté par All92329,10 août 2012 à 15:11| |Répondre
Posté par lokistagnepas,11 août 2012 à 08:15| |Répondre
Posté par All92329,11 août 2012 à 23:32| |Répondre
Posté par Elo-poulette,24 août 2012 à 18:20| |Répondre
Posté par lokistagnepas,25 août 2012 à 08:39| |Répondre
Posté par Elo-poulette,25 août 2012 à 10:21| |Répondre
Posté par mathieu,29 août 2012 à 11:45| |Répondre
Posté par lokistagnepas,29 août 2012 à 13:38| |Répondre
Posté par vincent,31 août 2012 à 11:30| |Répondre
Posté par Olivier,18 septembre 2012 à 07:51| |Répondre
Commenter avec
CanalBlog|
UtiliserFacebook
* Champs obligatoires. Adresse email visible uniquement par l’auteur du blog.

Recevoir un email lorsqu’un commentaire est publié sur ce message.
Cet article est principalement fait pour aller directement vers une
action à réaliser sur un problème de fuited’unchauffe
eau électrique. Il ne saurait dispenser de lire les articles complets
concernant lesgroupes
de sécurité , lesréducteurs
de pression , lesclapets
et lecalcaire ,
pour avoir des explications plus fines.
Tous les cas ne peuvent pas êtres traités ainsi et dépendent aussi
pour beaucoup des différentes installations, mais c’est une bonne indication
générale.
C’est une aide mais pas une solution infaillible ! Cette méthode
est surtoutdédiée aux non bricoleurs et
non « bricoleuses »qui cherchent une aide face à un problème qui
les dépasse et qui ne savent pas quoi faire.
Cet article est basé sur une pyramide de dépannage, et les liens
renvoient directement sur les opérations à faire en fonction des résultats
donnés aux questions.
Lors des questions, vous devrez répondre sur le lien qui vous
semble le plus approprié sans vous tromper, car les indications seraient
erronées.
Le click sur un lien mettra votre article correspondant en haut de
page.
Voici un schéma général de chauffe eau installé et les termes utilisés
dans les questions.
_____________________________________________________________
_____________________________________________________________
Vous n’avez pas encore vu couler d’eau, mais votre chauffe eau fait
sauter le disjoncteur.
Avant toutes choses vous devez couper l’alimentationdu
chauffe eau, c’est très important!

Tout se passe ensuite comme si votre chauffe eau fuyait. Si toutes fois il n’y
avait pas d’eau dans les connexions, il s’agirait d’un problème purement
électrique à voir avec l’électricien. Mais ce cas et très rare et c’est très souvent
une fuite d’eau.
Vous allez donc rejoindre le sujet  » Fuite  »
c’est unproblème électrique

_____________________________________________________________
Vous êtes inquiet car votre chauffe-eau ne coule plus du tout,
alors qu’avant il y avait un petit goutte à goutte …( uniquement
quand il chauffait)
Vous avez raison car il y a certainement un problème qui peut être dans le
groupe de sécurité lui-même (clapet interne qui fuit) ou clapet anti-retour à
l’arrivée du compteur qui fuit ou qui n’existe même pas.
Ce n’est pas trop dramatique, mais je vous conseille de faire vérifier par unexcellentprofessionnel, car c’est
votre installation ou le réseau qui compense cette défaillance du groupe de
sécurité.
Votre installation souffre des montées en pression et le réseau public reçoit une
partie de votre eau, ce qui est interdit (et votre facture d’eau peut même être
fausse).
Vous pouvez remarquer cela après une période chauffage de l’eau sans tirage
d’eau (aucun tirage d’eau chaude ou froide) et à la condition qu’il y ait un
clapet après compteur. Lors de l’ouverture d’un robinet d’eau FROIDE il y a un « petit
coup de pression »pshhh !.

_____________________________________________________________
Monchauffe eau coule en bas vers un
couvercle ou vers une trappe ou simplement entre deux tôles…
S’il n’a pas coulé, il a au moins fait sauté le disjoncteur. Tout cela revient
au même…Il fuit !

1/ Pas de panique, ne touchez à rien et allez tout de suitecouper
l’alimentation électrique du chauffe eau .
( sice n’est déjà fait)
2/ Fermez le robinet situé sur le groupe de sécurité (c’est un petit levier qui
tourne d’1/4 de tour vers le tuyau d’arrivée d’eau froide)
3/ Prenez les dispositions pour éviter les inondations. Seaux, serpillièresetc …

Votre chauffe eau est peut-êtrepercé , ou c’est un de
ses éléments qui fuit. (Ce peut être une canne de mesure de température du
thermostat, ou le tube qui protège les résistances ou tout autre élément)
Si vous êtes curieux vous pouvez maintenant démonter les différents capots…
Ceci peut souvent induire une disjonction de l’installation électrique par la
partie « différentiel » du disjoncteur (l’eau qui est conductrice met
un des fils secteur en contact avec le fil de terre ou la masse )

Dans certains cas, il n’y a même pas de fuite apparente mais l’eau stagne dans
le boîtier de connexions électriques, et ça disjoncte.

Normalement, sur ce type d’incident, il faut considérerle
chauffe eau comme « mort ». La dépense pour le faire réparer serait
sans commune mesure avec le prix d’un appareil neuf, et aucun artisan sérieux
ne ferait cette opération, pas plus qu’avec des produits pour
« colmater » temporairement…
Changez votre chauffe eau vous-même ou appelez votre artisan préféré, demandez
un devis de préférence et ne remettez pas en route avant.

Finde recherche

_____________________________________________________________
Si vous n’arrivez pas à comprendre d’où vient l’eau, il peut s’agir
d’une fuite épisodiquedûeà une surpression
momentanée et surtout de nuit. Cela peut arriver, et ça peut être une grosse
éclaboussure à la vidange du groupe de sécurité qui provoque cela.
Là il faut observer et procéder d’un point de vue sécurité comme si l’eau
coulait par un des capots du chauffe eau.
1/couper
l’alimentation électrique du chauffe eau .
2/ Prenez les dispositions pour éviter les inondations.seaux
etc …

Démontez les capots et observez s’il y a de l’eau ou des traces d’eau. Si c’est
le cas c’est donc unefuite interneau
chauffe eau

Si ce n’est pas le cas, je ne peux pas vous aider plus dans l’immédiat désolé !

Finde recherche

_____________________________________________________________
_____________________________________________________________
Votre chauffe eau coule UNIQUEMENT lorsqu’il chauffe

mais coule-t-ilaugoutteà goutte ou à un léger filet
_____________________________________________________________
Votre chauffe eau couleaugoutte à goutte
uniquement lorsqu’il chauffe et c’est tout à fait normal.
L’eau se dilate en chauffant, aussi il est normal qu’un peu d’eau s’échappe au
moment de la montée en température. Le volume qui s’échappe doit être au goutte
à goutte ou un très petit filet. Si c’est le casle
chauffe eau n’a rien du tout et il est normal à priori.

Finde recherche

_____________________________________________________________
Cela ne devrait normalement pas se produire, cependant il pourrait
s’agir d’un réglage de température hors des limites habituelles. Il y a souvent
un thermostat de sécurité qui est collé à la cuve en son milieu et qui devrait
couper l’alimentation électrique des résistances en cas de surchauffe. Ce cas
peut se produire également si la commande JOUR/NUIT est restée enclenchée ou
que les contacts du thermostat du
cumulus sont restés « soudés ».
Vous pouvez essayer de réduire la température de chauffage de l’eau, mais pas
moins que 60° pour des questions sanitaires. Cette température est souvent mise
« à fond » inutilement par le fabricant, et il faut réduire à la bonne
valeur.
Hormis ce réglage éventuel de température ou la vérification du bon
fonctionnement des thermostats et contacteur J/N, je n’ai pas de solution toute
faite

Finde recherche

_____________________________________________________________
Vous ne savez pas si votre chauffe eau coule uniquement lorsqu’il
chauffe ou au contraire coule tout le temps. Il faut absolument lever cette
incertitude. Je vais vous aider…

1/ Couper provisoirement l’alimentation électrique du chauffe eau.
2/ Tirez environ 1 litre d’eau CHAUDE, ceci permet d’évacuer avec certitude la
surpression due au chauffage précédent (éventuel) de l’eau.
Attendez un peu (quelques minutes) et vérifiez si le groupe de sécurité coule encore
ou non.

Avez-vous terminé ? Si c’est fait la
conclusion est alors à tirer maintenant !

Si ça coule toujours répondezTout le temps, même s’il ne
chauffe pas
S’il ne coule pas à cet instant répondez :Uniquement
lorsqu’il chauffe
Je quitte, j’en ai assez de tourner en rond (c’est dommage !)Finde recherche

_____________________________________________________________
Je résume vos réponses. Vous avez dit que votre chauffe eau coule à
la vidange du groupe de sécurité et cela qu’il soit en chauffage ou pas. Il
coule tout le temps ! ( Je me suis trompé dans mes réponses
précédentes )

Ce qui vient d’être résumé est bien vrai !

Maintenant il va falloir vérifier la pression au niveau de l’arrivée d’eau
froide du cumulus. J’ai un manomètre situé au début de mon installation, dans
ce cas il suffit de lire. Ce manomètre est souvent situé sur un réducteur de
pression ou vers une chaudière (encore faut-il ne pas le confondre avec celui
du chauffage).
S’il n’y a pas d’autre appareillage (hormis un réducteur de pression qui
changerait la donne), entre le compteur et le chauffe eau, la pression du
réseau est alors la pression appliquée à l’entrée d’eau froide du cumulus.
Si vous ne pouvez effectuer cette mesure, il faut vous faire aider…soit par des
amis ou par un professionnel.
Il faut absolument savoir quelle est cette pression, car de cette valeur va
dépendre l’élément à changer.

Je remets à plus tard cette mesure et je quitte.Finde
recherche
Je ne sais pas faire
Je ne peux pas mesurercar je n’ai pas d’appareil pour le
faire
_____________________________________________________________
Vous ne savez pas comment mesurer cette pression. Il faut vous
faire aider par des amis et revenir dans cette aide. Vous pouvez aussiessayer cette solution

Je ne peux pas continuerFinde recherche
_____________________________________________________________
Je n’ai pas d’appareil pour réaliser la mesure de la pression, mais
je saurais le faire. Tout n’est peut être pas perdu.
Il vous reste une solution basée sur les poteaux d’incendie.
En général ceux-ci sont numérotés et deux entités connaissent en général les
capacités de ces équipements : Les pompiers et le distributeur d’eau.
A partir du numéro ou de la commune et de la rue vous pourrez certainement
obtenir la pression statique du lieu en téléphonant de préférence au
distributeur.
Si vous n’avez pas de réducteur de pression, cette pression sera à peu de chose
près celle de votre arrivée et donc du cumulus.

J’abandonne, je reviendrai plus tardFinde recherche
J’ai la réponse

_____________________________________________________________
La pression est inférieure à 6 bars
environ. Dans les cas normaux, le groupe de sécurité devrait normalement ne pas
fuir. S’il fuit, il y a de grandes chances pour que le ressort de la soupape
soit un peu avachi.
L’autre possibilité est un morceau de calcaire qui s’est échappé du fond du
cumulus et qui est venu obstruer le clapet de la soupape occasionnant une
fuite.

Vous avez deux solutions:

1/ manœuvrer la soupape de sécurité (c’est la vidange) attention ça gicle ! Si
vous n’avez jamais fait cela, faites vous assister d’un ami. Il faut parfois
insister pour que cette saleté se détache, car ellea
eu le temps de s’incruster dans le caoutchouc du clapet.
Il faut donc ne pas avoir peur de faire plusieurs « lâcher » pour avoir
une étanchéité qui revienne.
Si après ces manœuvres la situation est la même, (elle ne doit pas empirer, car
c’est un risque), alors le groupe de sécurité est à changer.

Finde recherche

Dans le cas ou cette chasse auraenlevéun morceau de
calcaire et que le groupe ne fuit plus, c’est donc terminé.

Finderecherche
.

2/ Si le groupe de sécurité est ancien et que l’eau est calcaire, il ne faut
même pas chercher à évacuer un morceau de calcaire, il vaut mieux changer le
groupe, car le clapet anti-retour sur l’arrivée EF est certainement fuyant.

Finde recherche

_____________________________________________________________
La pression du réseau est trop forte et supérieure à 6 bars. Le
groupe de sécurité est normalement taré à 7 bars et peut commencer à fuir un
peu dès 6 Bars.
Voici les possibilités pour préciser ce qu’il y a lieu de faire:

Je ne sais passi il y a un réducteur de pression
Il y a un réducteur de pression
Il n’y aPAS de réducteur

_____________________________________________________________
Il y a un doute réel car tout est en limite. Il n’est pas possible
de déterminer avec certitude quel élément est la cause de cette fuite
permanente. Ce peut être aussi bien le groupe de sécurité que le réducteur de
pression s’il y en a un.
Je vais donc vous orienter vers le cas le plus défavorable c’est-à-dire comme
si la pression était supérieure à 6 barsAllons y !

_____________________________________________________________
Vous n’avez pas de réducteur de pression, et il est nécessaire d’en
monter un. Vous pourrez le mettre en général sur l’ensemble de l’installation,
ou au contraire uniquement sur le cumulus. ( voirl’article sur les réducteurs ). La cause peut être
multiple et pas toujours de votre fait, car la pression réseau peut changer au
fil des jours et des heures.
La nuit la pression est souvent plus forte pour deux raisons, les pompes sont
en service en heures creuses et les pertes de charges sont réduites par
l’absence des fortes consommations diurnes.
La détermination du problème est donc terminée.

Finde recherche

_____________________________________________________________
Vous ne savez pas ‘il y a un réducteur de pression, mais j’ai
impérativement besoin de le savoir pour pouvoir vous aiguiller correctement.
Vous allez donc regarder depuis le compteur et suivre les tuyaux qui vont
jusqu’à l’entrée d’eau froide du cumulus.
Vous rechercherez quelque chose qui ressemble aux images ci contre.

iln’y en a pas(Je n’en ai pas trouvé)
Il y en a un

_____________________________________________________________
Vous avez dit qu’il y avait un réducteur de pression, mais la
pression est trop élevée APRES ce réducteur. Il est certainement en cause.
(S’il a plus de 15 ans environ c’est vraisemblablement sa fin de vie) Mais….
S’il y a un manomètre, regarder son indication.
(Vérifiez que l’aiguille bouge lorsque vous tirez de l’eau)
Si le manomètre a l’air de fonctionner et que la pression est :

_____________________________________________________________
Vous avez un réducteur et il semble hors service.
Vous pouvez essayer de le régler en diminuant la pression par la vis de réglage
au dessus. (Habituellement, dévisser, diminue la pression) Cette solution
risque de ne pas marcher car beaucoup de choses peuvent intervenir, et la vis
peut être sans action.

Si vous avez réussi, alors c’est gagné c’est fini.Finde
recherche

Vous n’avez pas réussi à régler le réducteur, alors il ne reste plus qu’à le changer.
Soit vous le faites vous même, soit vous appelez votre plombier préféré.Finde recherche

_____________________________________________________________
Le manomètre indique moins de 6 bars alors que vous aviez répondu
préalablement plus de 6 bars. Il y a une ambiguïté qui peut être due à
plusieurs causes. Je vous invite à reprendre un peu plus haut pour essayer devérifier cette pressionet de lever le doute.

_____________________________________________________________
Certaines réponses sont ambiguës ou les valeurs ne coïncident pas
exactement car elles sont proches. Il serait préférable de
revoir plus
précisément les réponses
ou de
faire appel à un professionnel ou de
prendre la solution de changer le réducteur.Finde
recherche

ou
J’abandonne.Finde recherche
_____________________________________________________________
Présentation
Une très courte information sur ces nouveaux produits que sont les lampes 230 Volts à LED en… » Lire la suite
AFFICHEUR LCD LM093XMLN (HD44780 HITACHI) OU…
Les questions correctes en fin d’un article recevront toujours une réponse, mais pas les questions par… » Lire la suite

cumulus qui fuit

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Posez votre question
at20at21- Dernière réponse le7 oct. 2012 à 07:56pardoudou
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N’oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l’auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Actualités|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Présidentielle 2017|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Vacances scolaires|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

cumulus qui fuit

suss
sur 24 août 2013 à 12 h 20 min
Stephane
sur 5 avril 2016 à 21 h 35 min
Catégories Catégories
Sélectionner une catégorie
ACCUEIL  (25)
BATIMENT  (4)
CHAUFFAGE  (3)
CHAUFFE EAU  (2)
CIRCULATEUR CHAUDIERE  (1)
CONSOMMABLE  (4)
DIAMETRE DES TUBES  (3)
DISTRIBUTION DE L’EAU  (4)
ECONOMIE D’EAU  (2)
ECONOMIES D’ENERGIE  (5)
FILTRES  (5)
L’OUTILLAGE  (20)
LE BRASAGE  (1)
LE CHALUMEAU  (2)
LES JOINTS  (5)
LES PAS DE VIS  (1)
NEWS  (45)
Non classé  (149)
NOTIONS DE BASE  (13)
RACCORD  (7)
RÉCUPÉRATION DES EAUX DE PLUIE  (1)
RÉDUIRE SA CONSOMMATION  (1)
SANITAIRE  (5)
TEST OUTILLAGE  (7)
TROUVER LES FUITES  (4)
TRUCS ET ASTUCES  (19)
TUTO  (24)
VIDEOS  (16)

Articles récents

Quelle fixation pour quel usage ?

Ils parlent de nous

La liste des vidéos de brico-plomberie

Comment installer un wc suspendu ?

Le plombier virtuel

Allez un petit tour sur les bancs duCFA  😉
A quoi sert le groupe de sécurité et quel est son rôle ?
Protection :La température de l’eau et la pression à l’intérieur du chauffe-eau augmentent pendant les heures de chauffe, le groupe va évacuer cette pression sous forme de goutte à goutte. Rien d’inquiétant c’est normal.
Isoler :il y a une vanne d’arrêt (eau froide) sur le groupe. En cas de fuite ça aide.
Interdire :un clapet anti-retour empêche tout retour d’eau chaude dans le circuit eau froide.
Vidange du chauffe-eau :il suffit d’actionner manuellement la soupape (souvent rouge), une fois ouverte, l’eau contenue sous pression dans le ballon est évacuée dans le siphon.
Astuce  pour vidanger le ballon.
Avant toute manipulation de ce type, pensez à couper l’alimentation électrique du ballon la veille !
Plusieurs hypothèses:
-le groupe de sécurité est HS,  il faut le changer. Dans ce cas, je vous renvoie à mon article  Comment changer un groupe de sécurité sans vidanger le chauffe-eau.
Coût du chantier:  20€ 
Temps:  20 minutes  
-le groupe de sécurité laisse passer beaucoup d’eau (un gros débit), cela vient du réducteur de pression de l’installation générale de la maison qui est HS, il laisse passer trop de pression dans le réseau et le seul endroit pour évacuer la surpression et le groupe de sécurité, le tarage du groupe est fixé par la  norme NF  à 7 bar. Donc dès que la pression dans le réseau dépasse 7 bar, le groupe évacue la surpression.
Coût du chantier:  peut varier selon le besoin, mais ça varie entre 60 et 120 €
-le chauffe-eau fuit au niveau du capot ou le long de l’isolant (avec pas mal de rouille apparente).
Le ballon est malheureusement percé, il faut donc le changer.
Le mieux pour éviter toute modification de l’installation est de  mesurer l’entraxe entre les points d’accroche haut et bas, normalement avec un ballon de la même marque ça doit passer, je dis bien normalement 🙂
Une fois le nouveau chauffe-eau trouvé, il faut acheter un kit chauffe-eau (voir photo)

Ce type de kit de raccordement est vraiment utile car il y a des flexibles (si les tuyaux de cuivre  ne tombent pas en face). Ils sont équipés de  raccords tectite s, encore mieux que des raccords olives !
Coût du chantier:  200€ un ballon de 200 litres à Brico dépot +  le kit chauffe-eau (faite passer un plombier avant pour avoir un devis et là on se rend compte que parfois, on est mieux servi par soi-même 😉
Les chauffe-eau ont une durée de vie assez courte je trouve, en tout cas merci pour les infos données dans votre articles.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*
Design deElegant Themes| Propulsé parWordPress

cumulus qui fuit

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Posez votre question
Jojo1981- Dernière réponse le 15 avril 2012 à 23:59parbisounours
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N’oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l’auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Actualités|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Présidentielle 2017|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Vacances scolaires|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

cumulus qui fuit

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Posez votre question
celine29- Dernière réponse le4 mars 2008 à 17:40parceline29
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N’oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l’auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Actualités|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Présidentielle 2017|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Vacances scolaires|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

cumulus qui fuit

Aller au menu
Aller au contenu
Aller à la recherche

Votre recherche

OK

Youtube

Facebook

Email

Chauffage

Chauffe-eau

Ventilation

Connectivité

Simplicite

Assistance & Garantie

Où acheter

Votre recherche

OK

Comment bénéficier du crédit d’impôt de transition énergétique?
Comment faire des économies avec un chauffe-eau thermodynamique?
Le chauffe-eau thermodynamique Arialis de Sauter est-il éligible au crédit d’impôt ?
Pourquoi choisir un chauffe-eau thermodynamique ?
Quel modèle de chauffe-eau électrique choisir ?
Qu’est-ce qu’un chauffe-eau thermodynamique ?
Arialis est-il éligible à la règlementation RT 2012?
Que faire si je n’ai pas assez d’eau chaude, sur mon chauffe-eau neuf ?
Que faire si je n’ai pas du tout d’eau chaude ?
Que faire si je n’ai plus assez d’eau chaude, sur mon chauffe-eau ancien ?
Que faire si l’eau de mon chauffe-eau est malodorante ?
Que faire si l’eau qui sort de mon chauffe-eau est sale ?
Que faire si la cuve du chauffe-eau est déformée ou éclatée ?
Que faire si le chauffe-eau « fait » de l’air ?
Que faire si le chauffe-eau « fait » de la vapeur ?
Que faire si le chauffe-eau « fait » du bruit ?
Que faire si le chauffe-eau fait disjoncter le compteur ?
Que faire si l’eau n’est pas assez chaude ?
Que faire si mon chauffe-eau fuit ?
Quels sont les conseils du pro pour votre chauffe-eau ?
Quel entretien dois-je faire sur mon chauffe-eau ?
Mon chauffe-eau peut-il me permettre de bénéficier du tarif Heures Creuses/ Heures pleines ?
Quel est le fonctionnement normal d’un chauffe-eau ?
Quelles précautions prendre pour le chauffe-eau de ma maison secondaire ?
Quels sont les éléments constitutifs de mon chauffe-eau ?
Quels sont les éléments constitutifs de mon chauffe-eau thermodynamique ?
Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique ?
Comment installer mon chauffe-eau thermodynamique?
Comment reliremon chauffe-eau à l’électricité?
Comment relier mon chauffe-eau à mon réseau d’eau?
Peut-on utiliser un adoucisseur avec un chauffe-eau?
Puis-je installer mon chauffe-eau dans mon garage ou dans un local non isolé ?
Que dois-je faire pour bénéficier du tarif heures creuses.heures pleines pour mon cumulus ?
Quel raccordement électrique choisir pour l’intsllation de mon chauffe-eau ?

Youtube
Facebook
Email

Lexique

Espace presse

Mentions légales

Crédits

Plan du site

le Groupe Atlantic

Accès distributeurs

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% si vous effectuez, chez vous, des travaux de rénovation énergétique, par exemple en installant un chauffe-eau thermodynamique Arialis. Propriétaires occupants et locataires y ont accès, en faisant appel pour la pose, à des professionnels Reconnus Garants de l’Environnement (RGE). Le montant de dépenses éligibles est plafonné à 8 000 euros par personne et majoré de 400 euros supplémentaires par personne à charge. Seuls les logements de plus de 2 ans sont éligibles.
L’idée même d’un chauffe-eau thermodynamique est de vous permettre de faire des économies d’énergie. Le chauffe-eau thermodynamique Arialis vous permet d’accroître ces économies grâce à ses fonctionnalités supplémentaires comme ses modes programmables.
Le mode ECO, par exemple, qui est programmé par défaut, fait fonctionner exclusivement la pompe à chaleur de l’appareil. Vous pouvez toujours descendre les températures de consignes de chaque mode afin de les adapter à vos attentes.
Le mode vacances quant à lui vous laisse partir sereinement, en chauffant juste suffisamment pour garder votre produit en hors gel, puis en automatisant un cycle anti-légionelle la veille de votre retour.
Oui, le chauffe-eau thermodynamique Arialis est éligible au crédit d’impôt, dans le cas où vous le faites poser par un installateur Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).
Un chauffe-eau thermodynamique dispose d’atouts économiques dont ne disposent pas les chauffe-eau plus classiques. En fonctionnant sur air ambiant, ressource gratuite et renouvelable, il vous permet de réaliser jusqu’à 70% d’économies d’énergie.
Le chauffe-eau thermodynamique Arialis favorise ces économies, en vous laissant adapter son fonctionnement à votre rythme quotidien.
L’aspect écologique du chauffe-eau eau, vous permet de bénéficier d’une TVA réduite à 5,5%, et d’un Crédit d’Impôt de Transition Energétique de 30%.
En choisissant un chauffe-eau thermodynamique, vous bénéficiez ainsi d’un confort optimal à petit prix. La qualité Sauter, elle, vous offre un appareil durant jusqu’à deux fois plus longtemps.
Grâce à toutes ces économies, vous pouvez ainsi rentabiliser votre chauffe-eau ARIALIS en moins de 3 ans.
Quel chauffe-eau choisir ? Différents critères sont à prendre en compte quand vous choisissez un format de ballon d’eau chaude.
– Adapter la capacité de l’appareil au besoin.
– Tenir compte du nombre d’utilisateurs mais aussi du « standing » (nombre de points de puisage, volume de la ou des baignoires, etc.)
– Un appareil utilisé en « Heures creuses » uniquement, devra avoir assez de capacité pour stocker les besoins de toute la journée. Compter en moyenne 50 litres par jour et par personne.
– Lors du remplacement d’un appareil ancien (>20ans), poser une capacité de 20 à 30 % supérieure (sauf pour « Prêt à Poser ») pour compenser l’écart de température (ancien 80/85°C – nouveau 65/70°C).
• MODELE : Vertical mural / Vertical sur socle / Horizontal
Le choix du modèle est souvent lié aux besoins mais aussi souvent conditionné par la place disponible et la solidité des supports. En règle générale, choisir les modèles verticaux dont les performances restent légèrement supérieures aux modèles horizontaux. Si les murs ne sont pas porteurs, les modèles verticaux muraux peuvent se poser sur un trépied. Les modèles sur socle se posent au sol sans aucune fixation. Les horizontaux peuvent être fixés sur un mur, au sol sur des cales ou au plafond. Dans tous les cas, respecter les consignes d’installations. Sauter vous propose de nombreux accessoires facilitant l’installation d’appareils aussi bien en neuf qu’en remplacement de toute marque.
• RACCORDEMENT ELECTRIOUE : MONOPHASE ou TOUS COURANTS
En sortie d’usine, les produits Sauter sont prévus pour fonctionner en 230V monophasé. Si l’alimentation du logement est en triphasé 400V prendre un « kit Tri », la charge sera mieux répartie sur les trois phases. Sinon, il devra être raccordé entre phase et neutre = 230V. Pour le modèle électronique kitable Sauter, il n’y a pas de modification de câblage, il faut utiliser soit la platine verte ‘monophasée’ livrée sur l’appareil, soit la platine rouge ‘triphasée’ (« kit Tri » chez votre distributeur).
Un chauffe-eau thermodynamique se présente comme un chauffe-eau classique, mais il est doublé d’une pompe à chaleur. Cette dernière permet à l’appareil de puiser l’air ambiant comme source d’énergie, vous permettant ainsi de réaliser jusqu’à 70% d’économie d’énergie.
Afin d’être éligible à la réglementation thermique RT 2012, votre chauffe-eau doit afficher un coefficient de performance (COP) supérieur à 2 selon la norme EN16147.
Le chauffe-eau thermodynamique Arialis de Sauter, atteint, un coefficient 2.8 à 7°C gainé sur air extérieur et de 3.12 à 15°C sur air ambiant, vous donnant ainsi accès au prêt à taux zéro dit renforcé, dénommé « PTZ+ ».
• Vérifiez d’abord que le chauffe-eau est bien dimensionné par rapport aux besoins.
• Vérifiez qu’il n’y a pas de fuite dans l’installation (goutte à goutte d’un robinet).
• Vérifiez qu’il n’y a pas de retour d’eau froide dans l’installation.
Comment contrôler rapidement les performances d’un chauffe eau ? La seule solution passe par une courbe de soutirage qui consiste à mesurer la température de l’eau du chauffe-eau en en faisant une vidange complète, seau par seaur. Attendez 7 heures de chauffe, utilisez un seau de 10L et un thermomètre.
Méthode : Remplir le seau de 10L – Mesurer la température puis vider dans la baignoire. Recommencer cette opération jusqu’au soutirage complet de l’appareil (200 L = 20 seaux).
Pour un chauffe-eau VERTICAL la température devra se situer aux alentour de 60°C au départ et évoluera peu jusqu’au 2/3 du volume puis la température baissera progressivement.
• Vérifiez que le thermostat est bien réglé au maximum.
• Mettez l’appareil en marche forcée (contacteur heures creuses) et vérifiez que le courant arrive au thermostat, si non vérifiez les fusibles/disjoncteurs puis le contacteur heures creuses.
• Vérifiez à froid que le thermostat laisse passer le courant :
– Si le courant passe au thermostat, vérifiez la résistance à l’aide d’un multimètre (?) ou contrôler la puissance avec votre compteur général (une puissance de 3000W consomme 500W en 10 minutes). Changer l’élément chauffant si nécessaire.
– Si le courant ne passe pas au thermostat, pour un thermostat mécanique réarmez la sécurité. Il faudra changer le thermostat si le phénomène se reproduit. Pour un thermostat électronique, changez le thermostat.
• Vérifiez les éléments chauffants, s’il s’agit d’un chauffe-eau tous courants un ou deux éléments de la résistance peuvent être défectueux.
• Remplacez la résistance si nécessaire.
• Remplacez éventuellement le thermostat par une pièce d’origine bien adaptée au modèle du chauffe-eau (en contactant Sauter Service).
• Si après ces opérations de contrôle ou de remplacement, le problème persiste, vérifiez le temps d’alimentation du contacteur EDF. Pour cela vous pouvez brancher une horloge électrique raccordée aux bornes d’entrée du thermostat. L’horloge doit avancer de 8 heures par jour.
• Vérifiez le matin, avant tout soutirage, que le tuyau départ eau chaude est bien froid, s’il est chaud, une fuite existe sur la distribution d’eau chaude.
• Vérifiez un éventuel retour d’eau froide par le réseau eau chaude dans le chauffe-eau (mélangeurs, mitigeurs, vannes thermostatiques défaillantes).
• Vidangez le chauffe-eau et détartrer l’élément chauffant si nécessaire.
• Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter à travers notre plateforme Sauter Service en précisant l’objet de votre demande,
Cette odeur peut provenir de bactéries se développant dans la cuve, de matières organiques en décomposition ou d’une qualité d’eau non-conforme (sulfates).
• L’abaissement de la température de l’eau dans les chauffe-eau est possible, il est déconseillé de descendre en dessous de 50°C, certaines bactéries pouvant se développer à ces basses températures.
• Un dépôt de matières organiques au fond de la cuve peut aussi provoquer des odeurs. Vider, rincer et éventuellement désinfecter (pastille de javel).
• Un taux de sulfate élevé provoque une réaction chimique avec le magnésium de l’anode, accompagnée d’un dégagement d’hydrogène sulfuré très malodorant (œuf pourri). Ce phénomène désagréable n’est pas du tout dangereux. Traiter l’eau ou démonter l’anode magnésium.
NOTA : Les chauffe-eau ACI Sauter ne sont pas concernés par les réactions d’anode magnésium. Quelle que soit la provenance (réseau, puît, adoucisseur, …), l’eau alimentant une production d’eau chaude sanitaire doit répondre au DTU 60.1 additif N°4.
• Une eau peut-être potable mais corrosive.
• Une eau douce est souvent une eau corrosive.
Extrait du DTU 60.1 additif N°4 : Une installation de distribution d’eau chaude doit être protégée contre la corrosion, si l’eau véhiculée, considérée à 20°C ne respecte pas les conditions suivantes :
La cuve du chauffe-eau est alimentée en partie inférieure et la prise d’eau chaude se fait en partie haute, donc toutes les particules en suspension dans l’eau du réseau s’y déposent.
Un appareil de 200L décante environ 70m3 d’eau par an, il faudra donc de temps en temps nettoyer le fond de la cuve. Pour cela, il est nécessaire de la vider et de démonter la bride pour éliminer toutes les boues.
Lorsque le phénomène disparaît après quelques litres, il s’agit d’un léger dépôt dans le chauffe-eau, ou dans une canalisation. Une coloration rouge de l’eau chaude peut avoir pour origine une corrosion importante de la cuve, vider, vérifier l’état du revêtement interne et éventuellement changer l’anode magnésium, voire l’appareil.
Il s’agit d’un défaut de fonctionnement du groupe de sécurité ou éventuellement d’un défaut d’installation (pas de groupe de sécurité ou réducteur de pression entre la cuve et le groupe).
Cette dégradation ne peut se produire qu’à partir de pressions très importantes. Si le groupe n’évacue pas les 2 à 3 % de volume supplémentaire pendant la chauffe, la cuve du chauffe-eau gonfle en conséquence. La pression dans un appareil atteint son maximum au bout de trois heures de chauffe.
Remplacez le chauffe-eau et bien sûr installez un groupe de sécurité neuf (ou modifiez l’installation s’il s’agit d’un défaut sur celle-ci).
Ce remplacement ne se fait pas au titre de la garantie si le groupe de sécurité n’est pas monté d’origine usine. Il faut toujours assurer la purge du groupe de sécurité 2 fois par mois. Cette opération évite le bouchage de la soupape de sécurité donc ce genre d’incident.
Ce phénomène apparaît de manière sporadique sur des chauffe-eau alimentés avec une eau très aérée suite à des travaux ou des baisses de pression importantes sur le réseau de distribution. La cuve sert alors de « pot » dégazeur. Dans le cas où cela persisterait contacter le distributeur d’eau qui pourra peut-être y remédier. Si il est impossible de traiter à ce niveau, prévoir un pot avec dégazeur au départ de la distribution d’eau chaude.
Un autre phénomène « d’air » dans les chauffe-eau est apparu depuis quelques années avec les sécheresses successives. La qualité de l’eau s’est fortement dégradée dans certaines régions. Les taux de chlorures se sont élevés à des valeurs non conformes aux normes en vigueur (potabilité et agressivité).
• DTU eau agressive Chlorures > 71 mg/L
• Potabilité (NF) Chlorures > 250 mg/L
Ces taux élevés de chlorures parfois supérieurs à 400 mg/L (même pendant une courte période) provoquent une dissolution chimique des anodes en magnésium avec dégagement de gaz non dangereux. Cela se traduit; le matin ou après une période de quelques heures sans puisage, par une poche d’air en haut de la cuve et par des projections très désagréables d’eau chaude et d’air au robinet lors des soutirages.
De plus l’anode magnésium est rapidement détruite, supprimant ainsi la protection cathodique de la cuve du chauffe-eau. Ce phénomène d’air disparaît bien sûr après la destruction totale de l’anode.
NOTA : Les chauffe-eau ACI et ACI Hybride Sauter ne sont pas concernés par les réactions d’anode magnésium.
Une eau entre 60° et 65°C va dégager un peu de vapeur, cela est tout à fait normal. Si la température est supérieure à 70° :
• Coupez ou faites couper immédiatement l’alimentation électrique et ouvrir légèrement une sortie d’eau chaude pour refroidir progressivement l’appareil.
• Remplacez le thermostat par une pièce d’origine adaptée au modèle du chauffe-eau.
• Remplacez le groupe de sécurité qui a pu se dégrader au passage de la vapeur. Si ce phénomène apparaît lors de la 1ère mise en chauffe, vérifier que l’alimentation électrique est été correctement réalisée et que le thermostat n’a pas été court-circuité lors de l’installation (branchement direct de la résistance).
Nota : la cuve du chauffe-eau fait office de caisse de résonance dans une installation même si l’origine du bruit ne provient pas de l’appareil.
Bruit de bouilloire : Une résistance thermoplongée dans une eau calcaire va émettre un bruit de bouillonnement. Ce phénomène est non dangereux et, ne traduit pas une dégradation du chauffe-eau. Le détartrage ne résout pas le problème de façon durable.
« Coup de bélier » : Ces bruits sont liés à l’utilisation de robinetterie à « fermeture rapide » tel que mitigeur (électrovanne de lave linge…). A la fermeture, « l’onde de choc » remonte dans la cuve qui sert d’amplificateur.
• limitez la pression générale de l’installation.
• placez un anti-bélier au plus près de l’équipement à l’origine du bruit.
• modifiez la tuyauterie (Ø plus gros, pose d’une lyre ou d’un flexible…)
• Vérifier les branchements électriques* (schéma électrique)
• Vérifier la puissance « EDF » disponible* (compteur)
• Sur les modèles stéatite vérifier l’état intérieur du fourreau et de la bougie, retirer la calamine si nécessaire (goupillon+chiffon).
• Sur les modèles à résistance blindée, en cas de chauffe sans eau, la résistance est détruite et doit être changée (hors garantie).
* ces deux vérifications ne sont valables que pour une installation neuve ou modifiée.
• Vérifiez la température de l’eau le matin, celle-ci doit se situer entre 60 et 70°C (sans mitigeur). En cas de remplacement d’un ancien chauffe-eau (plus de 10 ans), il faut savoir que la température des anciens thermostats pouvait être supérieure à 80°C. Pour des raisons de sécurité cela ne se fait plus.
• Vérifiez la bonne position du chauffe-eau (attention aux horizontaux). S’assurer que le thermostat est bien réglé au maximum.
• Mettez le chauffe-eau en marche forcée pendant 7 heures au moins (en dehors des heures creuses) sans soutirer d’eau.
• Contrôler que le tuyau de départ eau chaude est bien froid, s’il est chaud à environ 50cm, une fuite existe sur la distribution d’eau chaude.
• Si l’eau est plus chaude en marche forcée qu’en heures creuses c’est qu’il y a un problème sur le contacteur jour/nuit ou l’horloge EDF. Si il n’y a aucun changement, procéder de la façon suivante :
– Contrôler qu’il n’y a pas de retour d’eau froide dans le circuit d’eau chaude (mitigeurs, vannes thermostatiques …). Pour cela, il faut fermer l’arrivée d’eau froide sur le groupe de sécurité puis ouvrir un robinet d’eau chaude le plus près possible du chauffe-eau. L’eau alors contenue dans les tuyauteries va s’écouler pendant quelques secondes. Attendre environ 1 minute et si vous constatez un écoulement d’eau froide même en petit filet c’est qu’un équipement est défaillant dans l’installation.
Si la fuite se situe au niveau du groupe de sécurité : Au goutte à goutte pendant la chauffe, c’est normal et donc un signe de bon fonctionnement. Lorsque la température de l’eau augmente, son volume et sa pression aussi, le « groupe » assure donc sa fonction de sécurité en la maintenant en dessous de 7 bars et prolonge ainsi la durée de vie de la cuve émaillée. Il convient dans tous les cas de raccorder l’évacuation du groupe au réseau d’évacuation des eaux usées.
En dehors de la chauffe, il s’agit le plus souvent d’une pression d’eau froide trop forte. Au-delà de 4 bars, faites poser un réducteur de pression juste après le compteur d’eau.
Si la fuite se situe sur l’équipement électrique :
• Dans certains cas, un léger resserrage des écrous suffit (surtout sur les produits nouvellement installés).
• Si nécessaire, regarder la bonne mise ne place du joint ou le changer.
Dans tous les cas de figure, le remplacement du joint ou de l’élément chauffant reste plus rapide et moins onéreux que l’échange de l’appareil complet qui ne doit être envisagé que pour une fuite de cuve (non réparable).
Si la fuite se situe au niveau de l’entrée d’eau froide ou de la sortie d’eau chaude :
• Faire refaire l’étanchéité rapidement pour éviter une corrosion par l’extérieur (hors garantie).
• Utiliser de préférence de la filasse pour une étanchéité durable. Si la fuite provient de la cuve :
• Le remplacement de l’appareil est indispensable car la fuite ne peut pas être réparée de façon durable.
• Si l’appareil est dans la période de garantie, il sera expertisé en usine (voir conditions sur le livret d’utilisation). En cas de remplacements fréquents, demander une analyse d’eau (voir extrait DTU) et nous consulter.
Dans une installation de ballon d’eau chaude, 2 fois sur 3, le problème ne concerne pas le chauffe-eau et le remplacement du produit ne change rien puisque la cause n’est pas supprimée. Sauter Service peut vous aider à identifier l’origine du dysfonctionnement par un diagnostic téléphonique, même si vous n’êtes plus sous garantie.
Toute intervention sur un équipement électrique doit être faite par une personne qualifiée après avoir coupé l’alimentation électrique de l’appareil.
Lire attentivement la notice… Faire appel à un professionnel en cas de difficulté.
Respecter les consignes d’installations et d’utilisations.
Faire un entretien régulier (voir notice). Les conseils qui suivent concernent également les anciens produits Sauter.
L’entretien d’un chauffe-eau électrique se limite pour l’utilisateur à manoeuvrer le groupe de sécurité 1 à 2 fois par mois. Cette opération permet d’évacuer d’éventuels dépôts pouvant à la longue obstruer la soupape.
Pour les modèles petites capacités, vérifiez de l’anode magnésium tous les deux à trois ans (remplacement si nécessaire *), détartrage des résistances et nettoyage du fond de cuve en fonction de la qualité de l’eau utilisée. – Contrôle de la température d’eau chaude (70°C maxi).
– Contrôle du bon fonctionnement du groupe de sécurité. Un groupe qui ne « perd » pas pendant la chauffe est défectueux, son clapet anti-retour est inefficace et la surpression retourne dans le réseau. Nettoyer le clapet ou remplacer le groupe si nécessaire.
– Pour les modèles ACI vérification le clignotement de la LED verte indiquant le bon fonctionnement de la protection électronique contre la corrosion (remplacement si nécessaire *), détartrage des résistances et nettoyage du fond de cuve en fonction de la qualité de l’eau utilisée.
– Contrôle de la température d’eau chaude (70°C maxi).
– Contrôle du bon fonctionnement du groupe de sécurité. Un groupe qui ne « perd » pas pendant la chauffe est défectueux, son clapet anti-retour est inefficace et la surpression retourne dans le réseau Nettoyer le clapet ou remplacer le groupe si nécessaire.
* Sauter tient à votre disposition des supports d’anode adaptables sur les modèles où celle-ci était fixée à demeure.
Oui, il faudra adapter la capacité au besoin quotidien. En France, la majorité des chauffe-eau fonctionnent en heures creuses et leur temps de chauffe est généralement inférieur à 6h00.
La capacité d’eau contenue dans la cuve, est chauffée par la résistance. A une certaine température, suivant le réglage du thermostat, la chauffe est stoppée. Cette élévation de température provoque une augmentation du volume d’eau, ce surplus est évacué par le groupe de sécurité. Au fur et à mesure des soutirages, la température de l’eau chaude utilisée baissera progressivement suivant : la capacité, le modèle du chauffe-eau, et la distance entre celui-ci et les divers points de puisage. Pour un chauffe-eau de 200l, le temps de chauffe est d’environ 5h00.
Le local d’installation du chauffe-eau doit toujours être hors gel. Couper l’eau, couper l’alimentation électrique du chauffe-eau en cas d’absence prolongée. Inutile de vidanger l’appareil, par contre attendre une période de chauffe complète avant utilisation suite à une période d’absence prolongée.
• La cuve dont le revêtement interne assure une très bonne tenue à la corrosion et répond aux exigences de qualité alimentaire.
• L’anode Hybride pour une protection maximale avec entretien réduit (ACI Hybride).
• L’anode magnésium interchangeable, pour une longévité accrue de la cuve (petite capacité).
• Les tubulures internes en acier inoxydable.
• L’isolation en mousse de polyuréthanne haute densité.
• L’élément chauffant, résistance blindée (petite capacité) ou stéatite.
• Le thermostat réglable jusqu’à 65°/70°C, avec une sécurité de surchauffe.
• Une commande digitale mobile pour un pilotage intelligent de votre chauffe-eau (modèle Prodigio)
Un chauffe-eau thermodynamique est composé de :
• un ventilateur qui aspire l’air ambiant
Le chauffe-eau thermodynamique puise l’air ambiant ou provenant de l’extérieur, dans le but d’en extraire les calories. Celles-ci servent par la suite à réchauffer l’eau du ballon, afin de répondre à votre consommation d’eau chaude.
90% des panne de chauffe-eau thermodynamique sont dues à des problèmes de pose. C’est pour cela que Sauter vous fournit, avec votre chauffe-eau Arialis, un guide d’installation rapide, vous accompagnant étape par étape dans la pose de votre appareil.
Pour tout comprendre sur l’installation du chauffe-eau électrique, reportez vous au guide d’installation ainsi qu’à la notice de votre produit.
Après avoir dévissé la (les) vis de fixation du capot de protection (Schéma indiqué dessus), raccorder électriquement la carte électronique (Mono ou TRI selon les versions) pour les Essentiel et les Prêts à Poser.
Pour les petites capacités, raccorder le thermostat (selon le montage indiqué dans la notice). Raccorder le fil de Terre sur la bride du chauffe-eau. Remonter le capot après avoir vérifié le serrage correct des bornes de connexion. Refermer le capot à l’aide de la (ou des) vis fournie(s).
• Contrôler les éléments d’installation : Le chauffe-eau devra être raccordé hydrauliquement conformément aux normes et à la réglementaition en vigueur dans le pays où il sera installé (pour la France : D.T.U. 60.1).
– Chaque tubulure est en acier avec l’extrémité filetée au pas du gaz Ø 20/27 (du 50 L au 300 L).
– L’entrée d’eau froide est repérée par une collerette bleue, la sortie d’eau chaude par une collerette rouge.
– A l’intérieur des tubulures sont insérés des embouts rouge et bleu, qui sont à conserver impérativement lors du raccordement aux tuyauteries.
– La nature des tuyauteries peut être rigide, généralement en cuivre (l’acier noir est interdit), ou souple (tresse inox flexible normalisée).
– Dans le cas de canalisations en cuivre, le raccordement sur la sortie eau chaude devra impérativement être réalisé à l’aide d’un manchon fonte, acier, ou raccord isolant, afin d’éviter la corrosion de la tubulure (contact direct fer-cuivre). Les raccord laiton sont interdits à ce niveau (NFC 15-100, en France).
– L’étanchéité doit être effectuée à l’installation sur les tubulures (filasse…), y compris dans le cas d’utilisation de tuyaux PER.
– Un groupe de sécurité (non fourni avec le chauffe-eau) conforme à la norme EN 1487 sera obligatoirement vissé sur l’entrée d’eau froide du chauffe-eau.
– Dans le cas d’utilisation de tuyaux PER, la pose d’un régulateur thermostatique en sortie de chauffe-eau est fortement conseillée. Il sera réglé en fonction des performances du matériau utilisé.
IMPORTANT : La pression du réseau d’eau froide est généralement inférieur à 5 bar. Si tel n’est pas le cas, prévoir un réducteur de pression, qui sera positionné sur l’arrivée d’eau après le compteur.
Monter un groupe de sécurité neuf, assurer une parfaite étanchéité avec du téflon ou de la filasse. Ouvrir la totalité des robinets d’eau chaude de l’installation. Ouvrir l’alimentation au niveau du groupe de sécurité et attendre que l’eau coule à tous les robinets pour bien purger l’air des tuyauteries.
QUELQUES RAPPELS ELEMENTAIRES • Le chauffe-eau doit être placé le plus près possible des principaux points de soutirage pour éviter le gaspillage. Quand l’utilisateur laisse couler 2 à 3 litres avant d’avoir de l’eau chaude à son robinet, il a consommé 2 à 3 litres d’eau chaude dans sa cuve. Isoler la distribution d’eau chaude.• Un chauffe-eau n’est jamais immortel, une fuite apparaîtra un jour. Si l’appareil est placé dans la partie haute du logement, prévoir un bac de rétention avec évacuation. Il protégera plafonds et tapisseries d’éventuels dégâts d’eau.• L’accessibilité au chauffe-eau et à ses composants doit être aisée :- pour manoeuvrer le groupe de sécurité (2 fois par mois) – pour toute opération SAV ou d’entretien (0,45 m nécessaire pour démonter l’ensemble porte / résistance)• Le chauffe-eau doit être placé dans un local hors-gel, ceci pour éviter le blocage du groupe de sécurité qui entraîne infailliblement la destruction de l’appareil par surpression (hors garantie). • Un chauffe-eau de 200 L plein, par exemple, pèse plus de 250 Kg. Il est nécessaire de respecter les prescription du DTU, les 2 ou 4 boulons de diamètre 10 mini seront scellés. Pour les parois non porteuses, les appareils muraux doivent être posés sur trépied, mais la patte supérieure de l’appareil sera fixée au mur pour éviter tout basculement. • Attention à la pose de l’appareil, respecter impérativement la position de montage. Quelques exemples :- Un modèle vertical mural se fixe toujours verticalement avec les tubulures en dessous – Un modèle horizontal doit impérativement avoir ses tubulures en partie basse et non pas sur le coté ou sur le dessusConseil de Pro : Lire attentivement les notices d’installation.
Oui, il faut cependant respecter les prescriptions du DTU Plomberie qui régissent la qualité de l’eau en production d’eau chaude. (voir extrait DTU). Ne pas descendre en dessous de 15°F. Plus une eau est douce, plus elle peut favoriser les phénomènes de corrosion.
Le chauffe-eau doit être placé dans un local hors-gel, ceci pour éviter le blocage du groupe de sécurité qui entraîne systématiquement la destruction de l’appareil par surpression (hors garantie).
Souscrire un abonnement spécifique auprès du distributeur d’énergie et utiliser un contacteur « heures creuses » au tableau général.
• L’installation électrique d’un chauffe-eau doit être conforme à la NF-C15-100. L’appareil doit impérativement être relié à la terre et protégé par un dispositif de coupure omnipolaire (voir notices d’installation des différents appareils). • Lorsqu’il n’est pas monté en usine, le câble d’alimentation doit être en fil rigide, de section 2,5mm2 mini, et relié à une canalisation fixe. Ceci limite les risques d’échauffement.• En aucun cas la résistance ne doit être alimentée en direct (même pour une courte durée). Bien vérifier que par mégarde, le thermostat ne soit pas shunté par un raccordement en sortie qui correspond alors à un branchement direct de la résistance. Ces erreurs de montage se traduisent par une vaporisation certaine de l’eau dans les jours suivants en tarif de nuit ou dans les 24 heures en tarif simple.• Si le raccordement électrique du chauffe-eau précède sa mise en eau, s’assurer que l’alimentation électrique intempestive de l’appareil n’est pas possible, car cela provoquerait une « chauffe à sec* », un déclenchement de la sécurité du thermostat et peut-être la destruction de la résistance. Cet incident est fréquent et se traduit par de nombreuses « pannes » lors des mises en service.*Les chauffe-eau électronique Sauter sont équipés d’un système anti-chauffe à sec qui empêche de détériorer les composants.
La fixation Murale se fait à l’aide du gabarit de pose sur l’emballage :
Si les murs ne sont pas porteurs, les modèles verticaux muraux doivent être posés sur un trépied, 2 vis de fixation « d’équilibre » seront suffisantes.
Un support spécial fixé au plafond existe aussi.
Les modèles sur socle se posent au sol sans aucune fixation. Les horizontaux peuvent être fixés sur un mur, au sol sur des cales ou au plafond avec un cerclage spécial (accessoires).
Sauter vous propose de nombreux accessoires facilitant l’installation d’appareils aussi bien en neuf qu’en remplacement de toute marque.
La fixation Murale se fait à l’aide d’une patte de fixation fournie avec le chauffe-eau.
Une vidéo d’aide à la pose est disponible ici.
Pensez à vous aider de la notice quickstart
Contactez-nous simplement et rapidement
Retrouvez la documentation des produits récents ou plus anciens
Tout savoir sur l’histoire de la marque
Inscrivez-vous à la newsletter pour être conseillé sur le bon usage du confort
Veuillez contrôler votre email. Les données saisies sont incorretes.
Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte, l’équipe Sauter vous remercie.
Copyright © 2017, Sauter. Tous droits réservés
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies.En savoir plus

cumulus qui fuit
Réparation de fuite du ballon d’eau chaude
Fourniture et pose d’un ballon d’eau chaude
publié parMesDépanneurs.frle 14 Décembre, 2015 – 19:53
VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ? ALORS VOUS AIMEREZ AUSSI :
Qui paie pour une recherche de fuite
publié parNathaliele 13 Novembre, 2016 – 11:50
publié parMesDépanneurs.frle 23 Novembre, 2016 – 13:07
publié parSabrina le 24 Novembre, 2016 – 14:19
publié parMesDépanneurs.frle 2 Décembre, 2016 – 13:51
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Informez-moi des nouveaux commentaires publiés !
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s’emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens.
Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l’avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans.
Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l’assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.

à propos
contact
presse
cgus
mentions légales
© MesDépanneurs.fr Tous droits réservés.
Vous avez une fuite sur votre ballon d’eau chaude, et vous ne savez pas quoi faire ? Plusieurs causes peuvent créer ce problème, et toutes n’auront pas la même origine. D’une fuite de votre réservoir au groupe de sécurité, chaque panne sera résolue différemment.Un plombier saura les réparer et vous conseiller sur le fonctionnement de votre ballon d’eau chaude.
Désormais, votre appareil en charge de la production de l’eau chaude sanitaire, pourra être programmé afin de fonctionner lors des heures creuses de votre fournisseur électrique, ce qui vous permettra des économies importantes. Économies vite balayées si votre ballon d’eau chaude se met à fuir. Quelles sont les fuites les plus récurrentes de votre ballon ?
Le groupe de sécurité est un mécanisme de votre ballon d’eau chaude utilisé afin de maintenir la pression (exprimée en Bars) à un certain niveau. Lorsque l’eau chauffe, la pression au sein de la cuve augmente, et afin de la faire diminuer il faut donc en évacuer une partie. C’est là le rôle du groupe de sécurité. Il est normal que le groupe de sécurité de votre ballon d’eau chaude fuit une fois par jour, pendant le cycle de chauffage de l’eau ainsi que 30 minutes après. En cas de fuite plus importante de ce mécanisme, il est possible que la soupape soit entartrée ou qu’un corps étranger empêche son étanchéité. Vous aurez donc l’impression que votre ballon d’eau chaude fuit, alors que la panne ne viendra que d’un mécanisme du groupe de sécurité.
La bride de fixation est le mécanisme installé sous le capot de votre ballon, et qui maintient la résistance. En cas de fuite sur votre bride, il faudra vérifier son système d’étanchéité, ou plus simplement revisser les écrous afin d’endiguer la fuite de votre ballon d’eau chaude. Si cela ne suffisait pas, il est préférable de contacter un plombier afin qu’il remplace ce mécanisme de votre appareil.
La cuve de votre ballon d’eau chaude peut s’oxyder peu à peu, et à terme se mettre à fuir. Vous devez installer ou réinstaller une anode dite sacrificielle, qui s’oxydera à la place des parois de la cuve. Lorsque cette anode n’est plus en état de fonctionnement, les parois seront peu à peu attaquées et votre ballon d’eau chaude se mettra alors à fuir.
En cas de fuite sur votre ballon d’eau chaude, la charge des réparations dépendra de l’origine de la fuite. SI la fuite est due à un défaut d’entretien ou d’utilisation, les frais seront à la charge du locataire, comme indiqué dans la Loi du 6 Juillet 1989 concernant les petites et les grosses réparations. Les petites réparations (remplacement du groupe de sécurité par exemple) sont donc à la charge du locataire, et les grosses réparations (remplacement du ballon d’eau chaude) à la charge du propriétaire. En cas de fuite de votre ballon d’eau chaude, l’intervention du plombier sera la plupart du temps à la charge du locataire.
Bonjour,
Nous sommes locataires d’un appartement. Il y a 15 jours, notre chauffe-eau s’est mis à fuir abondamment. L’eau a été rapidement coupée pour stopper la fuite. Nous avons évité le dégâts des eaux mais le ballon de 200 L a quand même du être vidé 2 fois car il continuait de se remplir. Un plombier (contrat d’entretien du propriétaire) a changé le chauffe-eau car l’ancien est irréparable. Il a également constaté que le chauffe-eau était rempli de tartre.
Nous redoutons à présent la facture d’eau ! Est-ce à nous de payer ce supplément ? Quels recours avons-nous ?
Merci d’avance pour votre réponse.
Bonjour Nathalie, et merci de votre message!
Vous indiquez avoir subi une fuite d’eau au niveau de votre chauffe eau. Le plombier intervenant a du remplacer le chauffe eau car il était irréparable.
La facture d’eau est à votre charge, malgré la fuite, comme indiqué à l’article 7 de la loi 89 462 définissant les rapports locatifs, indiquant que le locataire doit:
“a) De payer le loyer et les charges récupérables aux termes convenus”
Ainsi, la facture d’eau est bien à votre charge.
bonjour,
J’ai loué pendant 7 mois un studio meublé en passant par une agence. Malheureusement je n’ai pas pu être présente lors de l’état des lieux de sortie. La responsable de l’agence a donc réalisé l’état des lieux seule. A ma grande surprise elle m’indique qu’elle a identifié une fuite au niveau du groupe de sécurité du chauffe eau. Elle m’indique que la réparation est à sa charge par contre je dois payer une facture d’eau exorbitante dû à la fuite qui est de 650euros pour 7 mois ! (consommation de 221 mètre cube). La fuite n’étant pas visible dans mon studio, elle était insoupçonnable.
Est-ce à moi des payer cette facture d’eau ?
Par avance merci pour votre aide,
Cordialement,
Bonjour Sabrina, et merci de votre message!
Vous indiquez que vous n’avez pas pu participer à l’état des lieux de sortie de votre logement, et que la personne de l’agence a identifié une fuite au niveau du groupe de sécurité de votre chauffe eau.
En cas de fuite d’un ballon d’eau chaude, d’un chauffe eau ou d’une chaudière, c’est toujours au locataire de prendre à sa charge la facture concernant la facture d’eau. La loi 89 462 définissant les rapports locatifs indique que le locataire doit:
“a) De payer le loyer et les charges récupérables aux termes convenus ;” (Article 7)
Ainsi, même si vous n’êtes pas responsable de la fuite, c’est à vous de prendre en charge la facture d’eau.

cumulus qui fuit

Question posée par rollins49 Le 15 Déc 2013 – 09h52 –
Signaler
Le 16 Déc 2013 – 00h06-Signaler
>> voir toutes
Questions similaires

Fuite sur chauffe eauRéparé (5 réponses)
Réparer chauffe-eau électrique Atlantic 150L qui ne chauffe plus l’eau Réparé (11 réponses)
Chauffe-eau électrique dont l’eau devient vite tiède(16 réponses)
Fuite sur cumulus acapulco(7 réponses)
Chauffe eau Atlantic ne chauffe plus Réparé (6 réponses)

Trouver un dépanneur près de chez vous

Catégorie

— Trouver un réparateur —
Electroménager
Réparation téléphone portable
TV, audio et vidéo
Informatique
Réparation automobile
Plombier
Electricien
Chauffagiste
Réparation de Vélo

Adresse

En poursuivant, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre visite, et l’envoi d’infos à nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d’analyse.
En savoir plus

J’accepte

bonjour à tous,
avant de démonter mon chauffe eau à cause d’une fuite en dessous, j ‘aurais aimé avoir une idée de la raison et si c’était possible de réparer.
en fait qu’on allume l’arrivée d’eau du chauffe eau on se retrouve avec une fuite en dessous mais pas sur le groupe de sécurité car celui ci se trouve devant.
quand on allume l’eau, on a de l’eau chaude mais serpillère obligatoire dessous
merci pour vos conseils
certainement un joint fibre hs sur un raccord—Anonyme( 0 pts)
le 15 déc 2013 – 12h18
Signaler
Solution :
Bonjour,
Avant toute chose, il faut connaitre l’âge du cumulus. Si c’est 7 ans ou plus, il faudra penser a le remplacer, car avec le temps, le calcaire s’accumule et dégrade les performances.
Mais avant, on peux toujours tenter une réparation. D’après les explications, la fuite se situe en dessous du cumulus, certainement le joint de la trappe.
Pour réparer, il faut un joint neuf, couper le courant, vidanger complètement le cumulus, démonter le thermostat et la résistance si stéatite, puis démonter la trappe de visite. On profitera du démontage pour éliminer le calcaire a l’intérieur, et contrôle l’anode en magnésium si elle est pas trop bouffée (si résistance blindée). Nettoyer les portées remettre un joint neuf, et refermer la trappe.
Remonter les éléments et remettre sous pression.
Voila, ce n’est pas compliqué. Un conseil pour la vidange, c’est de couper la chauffe du cumulus le soir avant les heures creuses, puis prendre les douches a tour de rôle pour consommer l’eau chaude. cela évitera de perdre de l’eau chauffée.
Précautions :
Couper le courant avant intervention. Seul le circuit chauffe eau doit être isolé, et contrôler l’absence de tension avant de décabler.
Avez-vous trouvé cette réponse utile ?
bonjour
un peu plus de precisions , marque et modele ?
ca fuit quand ca chauffe , ou tout le temps
une petite photo peut etre ? —marc91(162 pts)
le 22 déc 2013 – 09h36
Signaler
chauffe eau stable 250litres 300litres si fuite sous cuve pas de solution car pas entretien periodique calcaire egale corrosion de la cuve donc changement — yvesle 26 jan 2014 – 17h56
Signaler
Soyez informé(e) des événements liés à la réparation, des solutions et des nouvelles solutions pour faire durer vos produits :

cumulus qui fuit

Forums Bricolage
Forums Jardinage
FAQ

Accueil
> Forums
> Forums Bricolage
> Forum plomberie
> Perte d’eau partie basse sur chauffe eau electrique

MESSAGE A L’ORIGINE DE LA DISCUSSION

Bonjour à tous ! Voilà, il y a deux jours, mon chauffe eau (Atlantic VMRS 200 mono aci) s’est mis a perdre de l’eau par le bas d’une moulure en plastique fixée dessous. Depuis, il perd environ un litre par jour. J’ai bien consulté la fiche de Grain de Sel sur les groupes de sécurité mais je ne suis pas sur que ça règle mon problème, et je n’ai pas envie d’aggraver la fuite en ouvrant la vidange. Mais bon je n’y connait vraiment rien en chauffe-eau…Enfin si la manip’ est plus compliquée que de tourner des vannes ou de gratter des raccords, je pense faire appel à un pro, je veux juste savoir si cela vaut le coup. Par avance merci de votre aide !

Bonjour, Si la fuite se situe à la base du chauffe eau, cela peut être dû, malgré l’ACI qui ne rend pas pour autant les appareils éternellement insensibles à la corrosion mais contribue au ralentissement et pour autant que l’état de l’anode en magnésium n’ai jamais été contrôlé, bien qu’elle soit en principe en titane sur ces chauffe eau là! l’absence éventuelle de raccord diélectrique n’arrange rien non plus, tout dépend en grande partie de son âge ?…Quoiqu’il en soit, quand l’eau sort du corps du chauffe eau c’est qu’il n’y a pas grand chose à faire voire même rien du tout. À remplacer là aussi sans trop tarder. Le GS n’a rien à voir avec ce genre de fuite. @+

Bonjour. Ce serait bien de préciser le problème. Peux-tu nous poster unephoto? Même si tu as l’intention de faire intervenir un pro, on peut t’orienter pour que le pro ne soit pas tenté d’abuser. A bientôt ?

Bonsoir,Merci de vos réponses ! Comme demandé, je vous joins deux photos : la première montre le dessous du chauffe eau et une vis en particulier, d’où semble provenir la fuite la seconde, le dit bac en plastique, qui contient les résidus de fuite, cela peut peut être vous aider ? Pour ce qui est de faire appel a un pro, je suis bien sûr preneur de tous vos recommandations pour éviter de devoir changer tout le truc pour un problème mineur, vu de l’extérieur, il semble plutôt très récent, mais nous venons d’emménager, et je n’exclue pas que nous ayons négligé un entretien courant par méconnaissance… Au cas ou, un chauffe eau équivalent top niveau revient à combien environ ? Merci d’avance !!!

le forum ne permet qu’une photo à la fois

SLT.C’est dommage pour toi mais une fuite à cet endroit c’est une fuite de cuve le cumulus est HS bon pour le remplacement.Est la sur la photos ce n’est pas un cumulus avec système ACI il n’y a pas de platine électronique mais un simple thermostat à bulbe . Si tu est locataire le remplacement est pris en charge par le bailleur qui doit faire intervenir la Ste. de maintenance ou un plombier tu n’a pas de frais à engager.

Euh, merci… Malgré tout c’est écrit ACI en gros en avec une diode qui clignote, et c’est remarqué sur l’étiquette d’identification du chauffe eau ? C’est un faux ou quoi ???J’ai retrouvé la facture, il aurait été posé en 95, du coup ça semble honorable comme durée de vie, mais tout changer semble un peu radical non, c’est vraiment irréparable ? Merci d’avance

OK autant pour moi en regardant plus attentivement on voie une câblerie supplémentaire qui doit partir sur une platine qui n’est pas visible sur la photo maintenant il n’y a plus ce thermostat à bulbe sur les ACI atlantic le thermostat fait partie de la platine électronique comme ça en cas de panne sa te coûte un max.Hé non une fuite de cuve n’est pas réparable le cumulus est HS désolé pour toi.

ça sent pas bon. Un chauffe-eau qui fuit ça sent le remplacement. Juste un bémol, il existe un joint entre la cuve et la plaque de la résistance, je sais c’est rare que ça fuit à cet endroit là, mais bonvérifier quand même, on ne sait jamais. Sinon, c’est pas réparable, il faut changer le CE. Bon courage. @+

Bonjour, Tout d’abord, merci de vos réponses ! J’ai regardé, et il semble qu’un nouveau chauffe eau ait été installé depuis 95, donc celui ci peut aussi bien être très récent…Je creuse de ce côté là ! Effectivement les nouvelles ne semblent pas bonnes…Toutefois je voudrais bien vérifier cette histoire de joint, tu aurais quelques éléments supplémentaires Patoche ? Si le remplacement est inévitable, que conseillez vous à la place qui soit plus efficace / economique / écologique ? Le thermodynamique ??? Merci d’avance !

Sur ta première photo, on voit la résistance et le thermostat fixés sur une plaque métallique elle-même boulonnée sur la cuve du CE, l’étanchéité entre les deux (cuve-plaque) est assurée par un joint !! Une autre partie peut aussi fuir, il s’agit du fourreau où est glissé la résistance stéatite (électrique) à vérifier !!!! Bon courage @+

Sur la photo on voie bien que la fuite se situe sur un des trous de fixation arrière du capot électrique sur l’habillage du calorifuge de la cuve et non de la bride ou de ces boulons . Donc ce qui implique que c’est bien une fuite de cuve , fait une recherche par tâtonnement sur toute la surface du cumulus il y a de grandes chances que tu trouve un endroit plus chaud que le reste de l’appareil sa t’indiqueras l’endroit de la fuite de cuve car a cet endroit l’isolant seras imbibé d’eau et feras un pont thermique entre la cuve et l’habillage.Je le répète encors CUMULUS HS.

Fuite visible sur l’enveloppe externe du CE c’est mort = Cumulus HS, OK avec Meteor, malheureusement pour toi !!!!

Bon le pro est venu hier et il est d’accord avec vous, je vais devoir changer de chauffe eau.Ce dernier message pour vous remercier de votre aide et de votre temps, qui contribuent à la grande qualité de ce site ! Merci beaucoup et à bientôt !
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Soyez zen ! La gestion d’un dégât des eaux peut s’avérer un long fleuve tranquille !
Voir nos astuces
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
Les clés pour réagir rapidement et efficacement face à un dégât des eaux, quelle que soit son origine.
Voir nos conseils
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
Si vous étiez un outil, vous seriez :
Plan du site :
Fiches Bricolage|
Fiches Matériaux|
Astuces Bricolage|
Vos Brico Projets|
Enquêtes et Dossiers|
Forums
Général :
Conditions générales d’utilisation|
Qui Sommes-Nous|
Contact|
Gestion de l’abonnement newsletter
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience.
En savoir plusici .
X
Le partage des clés sécuriséGamme de coffres à clés renforcés et garantis à vie ! Compatibles avec les services d’aide à la personne.
Comment gérer un dégât des eaux ? Les clés pour réagir rapidement et efficacement face à un dégât des eaux.
Conseils pour un dégât des eaux : Fuite d’eau et dépannage d’urgence, comment procéder ?
Bien protéger sa maison
La sécurité d’une habitation est essentielle. Elle peut être assurée par de nombreux appareils présentés dans ce dossier.
Al62
,
idede
,
Jardibot

cumulus qui fuit

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d’offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d’analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l’utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d’analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d’autres informations que vous leur avez fournies ou qu’ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services      En savoir plus…

Avant d’envisager de faire remplacer un chauffe-eau qui fuit ou qui coule, il est possible de rechercher les causes du problème pour tenter d’y remédier. Découvrez dans cet article les principales raisons pour lesquels un chauffe-eau se met à fuir, ainsi que les solutions qui s’offrent à vous pour pallier au problème.
La plupart des fuites constatées surles chauffe-eauxproviennent de leur groupe de sécurité.
À noter: Il se peut que le groupe soit tout simplement défectueux et doive être remplacé.
À noter: la durée de vie d’un chauffe-eau varie en fonction de son emplacement, de son utilisation, et de la qualité de l’eau qu’il contient. Un chauffe-eau doit être remplacé en moyenne tous les dix ans.
Décrivez votre projet et recevez des devis gratuitsVotre devis Installations sanitaires
Aménager astucieusement une salle de bain
Notre sélection de vasques de salle de bains
Notre sélection des plus belles portes de douche

cumulus qui fuit

0

Mes messages

Administration

Déconnexion

Rechercher

Changer de forum
Hardware Général Overclocking – Tuning Ordinateurs portables – PDA – Mobile Audio – MP3 – Home Cinema Photo – Vidéo numérique Logiciel Général Logiciel Multimédia Programmation OS alternatifs Microsoft Windows Réseaux – Wifi – Lan Internet Général Jeux Vidéo PC Jeux Vidéo Consoles Jeux en réseau Emploi Informatique – High-Tech Petites annonces – Ventes – Achats Et à part ça ? Courrier des lecteurs Débat sur l’actu

Chauffe-eau qui goutte, qui goutte…
Et qui au final, me dégoute !

Bonjour tout le monde, et merci d’être présent pour ce nouvel épisode de « que diable m’est passé par la tête quand j’ai acheté cet appart' »

Le problème du jour concerne mon chauffe-eau électrique, qui semblerait-il laisse échapper un volume anormal d’eau par le groupe de sécurité. Je sais qu’un écoulement est normal, mais pour celui-ci ça me parait un peu excessif :

www.firefox2.fr…

En temps normal c’est comme ça (un peu moins fort en fin de journée, puis à nouveau comme ça la nuit). Et régulièrement (toutes les deux semaines je dirais) l’écoulement devient encore plus fort, ponctué de plus grosses gouttes que j’entends depuis la pièce d’à côté. Quand ça arrive (comme ça vient de faire ce matin), j’ouvre la valve de vidange, puis je referme. Ca coule d’un filet continu qui se réduit petit à petit durant quelques minutes, jusqu’à atteindre le niveau de la vidéo. Et rebelote dans deux semaines.

Je changerais bien le groupe de sécurité, mais j’ai lu sur quelques forums des témoignages de gens pour qui ça n’avait rien résolu car le problème était en fait dû à une trop grande pression dans le circuit d’arrivée d’eau. Hors ça tombe bien, il y a justement une très forte pression dans mon appart (quand on ouvre les robinets, il y a une résistance significative juste avant d’atteindre le point où l’eau coule, puis elle coule directement à gros flots). Dans ce cas là, le remède serait plutôt de mettre un régulateur de pression juste avant l’arrivée d’eau du chauffe-eau.

Mais du coup il m’est venu une idée : il y a un petit robinet sur l’arrivée d’eau (« robinet d’arrêt » sur le schéma ci-dessous). Est-il possible de réduire la pression en le fermant à moitié ? (si j’y arrive. Il est complétement bloqué, impossible de le tourner à la main, faudrait que j’y aille à la clé à molette). Ou est-ce que cela ne changerait rien ? En temps normal je suis plutôt du genre « essaie et tu verras bien », mais vu qu’il va falloir que je me mette en mode « brute épaisse » pour réussir à tourner le machin, je préfère demander conseil avant.

Ou si vous avez d’autres idées… J’ai déjà fait appel à un plombier il y a un an pour une fuite sur le compteur d’eau, 400 € de réparation et ça s’est remis à fuir 9 mois plus tard. Appel à un autre plombier, à nouveau 400 € dans les dents. Du coup, je vais essayer d’effectuer la réparation moi-même cette fois-ci, la facture monte un peu trop vite à mon goût

Merci d’avance pour vos commentaires ou suggestions
Réponse simple : l’idée du robinet ne changera pas la pression qu’il y a dans le circuit à l’aval du robinet. Même si ça peut te donner cette impression quand t’ouvre ton robinet dans ton évier par exemple : ce n’est pas la pression qui change mais le débit.
wameuh a écrit: Réponse simple : l’idée du robinet ne changera pas la pression qu’il y a dans le circuit à l’aval du robinet. Même si ça peut te donner cette impression quand t’ouvre ton robinet dans ton évier par exemple : ce n’est pas la pression qui change mais le débit.
Ouais c’est surmement la pression, si tu baisse la t° ça peut faire baisser la pression si c’est trop chaud. La t° normale de l’eau chaude sanitaire c’est 55°. Le mieux étant d’installer un détendeur, c’est un truc accéssible à faire soit même avec l’habitude de bricoler, le plus galère c’est les tuyaux contre le mur.
Si tu pose le détendeur ta soupape pourra p’t’être encore fuire parceque je vois qu’il y a pas mal de calcaire, ça c’est peut être coincé dans la soupape alors elle ce refermera plus bien ( si ça ce trouve c’est que le calcaire coincé, pas la pression ). Et si le chauffe eau est plein les prochaines soupapes feront pareil.
Pour changer le bloc de sécurité ( soupape… ) pense a couper et mettre le chauffe eau en vidange la veille ( avec un robinet d’ecs ouvert pour faire appel d’air sinon ça coule mal ), sinon tu va te chauffer la main avec l’eau qui va couler et mal y arriver. Munis toi des bons joins
Je viens d’essayer une astuce trouvée sur un autre forum, à savoir : couper le robinet d’eau principal et tirer un peu d’eau chaude pour supprimer la pression. La fuite s’arrête de suite. Donc je pense que ça confirme que c’est un problème de pression.

Au passage, en allant couper l’eau, je me suis rendu compte que le compteur d’eau d’un voisin s’était mis à fuir. Y’a vraiment un truc pourri dans la plomberie du bâtiment
Smoky_toon a écrit: Ouais c’est surmement la pression, si tu baisse la t° ça peut faire baisser la pression si c’est trop chaud. La t° normale de l’eau chaude sanitaire c’est 55°. Le mieux étant d’installer un détendeur, c’est un truc accéssible à faire soit même avec l’habitude de bricoler, le plus galère c’est les tuyaux contre le mur.
Si tu pose le détendeur ta soupape pourra p’t’être encore fuire parceque je vois qu’il y a pas mal de calcaire, ça c’est peut être coincé dans la soupape alors elle ce refermera plus bien ( si ça ce trouve c’est que le calcaire coincé, pas la pression ). Et si le chauffe eau est plein les prochaines soupapes feront pareil.
Pour changer le bloc de sécurité ( soupape… ) pense a couper et mettre le chauffe eau en vidange la veille ( avec un robinet d’ecs ouvert pour faire appel d’air sinon ça coule mal ), sinon tu va te chauffer la main avec l’eau qui va couler et mal y arriver. Munis toi des bons joins
Smoky_toon a écrit: Ouais c’est surmement la pression, si tu baisse la t° ça peut faire baisser la pression si c’est trop chaud. La t° normale de l’eau chaude sanitaire c’est 55°. Le mieux étant d’installer un détendeur, c’est un truc accéssible à faire soit même avec l’habitude de bricoler, le plus galère c’est les tuyaux contre le mur.
Si tu pose le détendeur ta soupape pourra p’t’être encore fuire parceque je vois qu’il y a pas mal de calcaire, ça c’est peut être coincé dans la soupape alors elle ce refermera plus bien ( si ça ce trouve c’est que le calcaire coincé, pas la pression ). Et si le chauffe eau est plein les prochaines soupapes feront pareil.
Pour changer le bloc de sécurité ( soupape… ) pense a couper et mettre le chauffe eau en vidange la veille ( avec un robinet d’ecs ouvert pour faire appel d’air sinon ça coule mal ), sinon tu va te chauffer la main avec l’eau qui va couler et mal y arriver. Munis toi des bons joins
Il était en position max. Je l’ai mis à 3 (sur 4), on verra s’il y a un changement
Bonsoir,

Un groupe de sécurité qui « goutte » se remplace, sont role est de s’ouvrir en cas d’ une pression anormalement importante d’ou le nom « groupe de sécurité », il est aussi recommandé de l’actionner manuellement une fois par mois (la soupape rouge)!
Si aprés les tests mensuelles un petit goutte à goutte se produit, c’est certainement dû à la presence de calcaire, en manipulent la soupape plusieurs fois tu peux chasser le calcaire (ou en bloquer beaucoup plus et la c’est la fontaine)
Tu peux faire toi même le remplacement du groupe de sécurité, le plus galère est de refaire le conduit d’évacuation s’il est en tube rigide collé!

bye!

PS:Si tu compte faire ce travail toi même, n’oublie pas de coupé l’eau et l’électricité
Edité le 21/07/2013 à 22:33
wameuh a écrit: Je ne suis pas sûr que la température va changer quelque chose… car le problème de pression vient du circuit général de la commune.
kookiz33 a écrit: Je viens d’essayer une astuce trouvée sur un autre forum, à savoir : couper le robinet d’eau principal et tirer un peu d’eau chaude pour supprimer la pression. La fuite s’arrête de suite. Donc je pense que ça confirme que c’est un problème de pression.

Au passage, en allant couper l’eau, je me suis rendu compte que le compteur d’eau d’un voisin s’était mis à fuir. Y’a vraiment un truc pourri dans la plomberie du bâtiment
wameuh a écrit: Je ne suis pas sûr que la température va changer quelque chose… car le problème de pression vient du circuit général de la commune.
Bon, c’est toujours pareil même après avoir baissé la température. Je vais regarder comment installer le détendeur. C’est des tuyaux de cuivre donc je sens que ça va bien être galère pour ajouter un truc dessus
Petite mise à jour : je viens de raccorder le réducteur de pression (j’attendais mes congés pour ça).

La bonne nouvelle : c’était bien le problème, le chauffe-eau ne coule plus.

La mauvaise nouvelle : la jonction entre le réducteur de pression etle raccord sans soudurefuit. Tous les autres raccordement situés en aval (entre le réducteur et le flexible, et entre le flexible et le chauffe-eau) sont bien étanche, donc je pense que c’est la pression qui ne doit pas faciliter les choses. J’utilise un ruban en téflon pour assurer l’étanchéité, mais ça n’a pas l’air de suffire. J’ai réessayé maintes fois, avec des nombres d’enroulements et des manières de serrer différentes, sans succès

Heureusement, la fuite est minime (après essuyage, on voit une goutte se former tout doucement à la jonction, il faut attendre plusieurs minutes avant qu’elle ne coule), donc je vais pouvoir laisser ça en place pour la nuit. Demain j’essaierai de me renseigner sur de meilleurs types de joints (filetage peut-être ?).
Edité le 12/08/2013 à 19:16
Un joint filasse, y a rien de mieux (www.youtube.com…)
Modérateur Photo Vidéo / Audio Home Cinéma / Réseaux & Internet
Si c’est côté tuyau il peut pas faire un joint fillasse. Met y un raccord à olive
Smoky_toon a écrit: Si c’est côté tuyau il peut pas faire un joint fillasse. Met y un raccord à olive
Palou a écrit: Un joint filasse, y a rien de mieux (www.youtube.com…)
C’est un joint plat en cahoutchouc qu’il faut mettre là, pas de la fillasse ça ira pas. 2 l’un sur l’autre à la limite

www.castorama.fr…
Smoky_toon a écrit: C’est un joint plat en cahoutchouc qu’il faut mettre là, pas de la fillasse ça ira pas. 2 l’un sur l’autre à la limite

www.castorama.fr…
Page1sur2/ Total :29 résultats
Changer de forum
Hardware Général Overclocking – Tuning Ordinateurs portables – PDA – Mobile Audio – MP3 – Home Cinema Photo – Vidéo numérique Logiciel Général Logiciel Multimédia Programmation OS alternatifs Microsoft Windows Réseaux – Wifi – Lan Internet Général Jeux Vidéo PC Jeux Vidéo Consoles Jeux en réseau Emploi Informatique – High-Tech Petites annonces – Ventes – Achats Et à part ça ? Courrier des lecteurs Débat sur l’actu
Tech
Mag
Pro
Mon compte

Infos légales

Publicité
CGU
Charte de Confidentialité / Cookies
Nous contacter
© M6 WEB 2016

cumulus qui fuit
Vous devez saisir votre pseudo et votre mot de passe

Fil d’actualités

Salon de Genève

Photos

Vidéos

Actu Moto

Accueil

Guides d’achat neuf

Avis de propriétaires

Fiches techniques

Fiches fiabilité

Promos des constructeurs

Pb chauffe eau – fuite eau sur vidange
Il y a 32 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus,cliquez ici
 Sujet :Pb chauffe eau – fuite eau sur vidange
Message édité par logsyc le 23/12/2010 à 10:49:44
Message édité par logsyc le 23/12/2010 à 15:07:49
Message cité 1 fois Message édité par lebaiton le 23/12/2010 à 20:30:16
Message édité par lebaiton le 23/12/2010 à 22:05:11
Message cité 1 fois Message édité par logsyc le 28/12/2010 à 10:47:25
Aller à :

Salon de discussion Le Bistrot Sports Sorties FA Forum-Auto au féminin Jeux vidéo PC et informatique Annonces AC Cobra, GT40, Daytona (et répliques) European Ford GT Owners Club Rallye Jeunes

Saisissez un pseudo et un mot de passe
Effectivement ton GS est HS complet. Tu coupes ton arrivée d’eau et tu dois obligatoirement vidanger ton ballon (dût à l’arrivée d’eau froide)….ne l’ouvre pas c’est inutile. Change ton GS et ton problème sera réglé.
Autant pour moi je confondais arrivée eau chaude et eau froide, il faut bien effectivement vidanger le chauffe eau pour remplacer le groupe de securité Mais je cionfirme que cet ecoulement est souvent du a une surpression , elle meme due a une temperature excessive, nuisible a plusieurs points de vue comme expliqué precedemment , a moins que cela se conjuge egalement avec une pression d’entrée d’eau froide excessive S’il s’agit de ca  il suffit de regler le thermostat situé ( pour un appareil vertical ) en bas de l’appareil, generalement dans un boitier en plastique, il y a dess graduations + et  – a tourner avec un tournevis ; mais je repete encore   que le groupe de securité, s’il est recent, est rarement en cause, c’est a dire moins de 6 ou 7 ans
Le bouton noir ne sert pas , c’est par là qu’en usine le clapet et le ressort sont montés.
Le groupe de securité a 4 fonctions : Robinet d’arret Robinet de vidange Clapet anti retour Soupape de securité Quant a celui qui a parlé de groupe de securité en Inox j’aimerais bien qu’il m’en trouve un  !!!!
Detartrer un chauffe eau est encore le meilleur moyen de le detruire par perforation
Le détartrer ne veut pas dire bouriner au tournevis sur les parois de la cuve  mais enlever à la main l’accumulation de tartre présente dans la cuve et sur la résistance (ou dans le cas de la résistance, dans un peu d’eau chaude avec de l’acide acétique). Quand on voit ce qu’on peut enlever de la sorte, je pense que ça vaut le coupJe vais de ce pas acheter le GS+joint 20-27+pâte à joint+filasse+joint de cue (environ 150mm de large d’après ce que je vois sans démonter)  et bonnes fêtes à tous
Pour info, la température de l’eau était à 58°c ce matin.
Et la mienne 37,2° tout va bien merci  
Ton GDS est mort. A changer.Faut couper l’eau avant le GDS , ouvrir un robinet de cuisine par exemple pour liberer la pression. Tu refermes le robinet , donc pas d’entrée d’air dans le circuit. Coupe l’alimentation electrique du Chauffe Eau. Prevoir un seau vide. Tu peux alors demonter le GDS sans vider l’eau chaude , le souci c’est que si l’eau est tres chaude comme ca va couler un peu du ballon tu te crames les mains. Compte le nombre de tours pour le demontage. Prepare un peu de filasse et de la pate à filasse que tu mets sur le filetage qui recoit le GDS , que tu enroules dans le sens du vissage.Ensuite tu mets rapidement ton GDS et tu fais le meme nombre de tour de serrage. Tu positionnes bien aligné le pas de vis qui recoit le raccord d’eau froide et tu le serres. Prevoir un joint de 20*27 si celui ci est abimé.Ensuite tu remets l’eau , le jus et voila c’est fini.
Tout est dit.   J’ai eu le meme soucis hier, le groupe de sécurité a été changé en 10min avec cette méthode.
Tout est dit.   J’ai eu le meme soucis hier, le groupe de sécurité a été changé en 10min avec cette méthode.
De toute façon c’est la seule méthode des vrais et consciencieux plombiers……..ceux qui vidangent  le CE. vous allongent généreusement la facture.
Bonjour, Résultat ce maint, pas une seule gouttelette d’eau suite à une éventuelle fuite et eau chaude, tout est nickel 
J’ai vu que tu avais un chauffage par radias électrique. Ça revient à combien par an ? (préciser type isolation et superficie maison).
J’ai vu que tu avais un chauffage par radias électrique. Ça revient à combien par an ? (préciser type isolation et superficie maison).
Et type de radiateurs ( inertie ou pas ? ) ainsi que systeme pilote horaire à ordres ou pas car cela est primordialles inerties fonte ou pierre c’est super , certes chers a l’achat mais bien meilleurs. le TH° pilote ( par fil pilote ou cpl ) te permet de gerer tes heures de presence/chauffe par zones.
Et type de radiateurs ( inertie ou pas ? ) ainsi que systeme pilote horaire à ordres ou pas car cela est primordialles inerties fonte ou pierre c’est super , certes chers a l’achat mais bien meilleurs. le TH° pilote ( par fil pilote ou cpl ) te permet de gerer tes heures de presence/chauffe par zones.
oui voila toussa car j’aimerais me débarrasser à moyen terme d’un système de chauffage par chaudière ou pire de type PAC  
J’ai vu que tu avais un chauffage par radias électrique. Ça revient à combien par an ? (préciser type isolation et superficie maison).
Et type de radiateurs ( inertie ou pas ? ) ainsi que systeme pilote horaire à ordres ou pas car cela est primordialles inerties fonte ou pierre c’est super , certes chers a l’achat mais bien meilleurs. le TH° pilote ( par fil pilote ou cpl ) te permet de gerer tes heures de presence/chauffe par zones.
Maison 127m² avec 1 étage, construite en 2005, isolation intérieure classique (PS sur mur, 20cm laine de verre dans les combles). Chauffage par radiateurs Noirot Calidou, fonte + rayonnant (et Pharos 2, rayonnant + soufflant, dans les salles de bains). Tous commandés via fil pilote par le boitier central (avec délesteur). On habite dans le centre (donc il fait pas mal froid l’hiver, qq -10/-15°C et en dessous de 0°C en général, mais surtout humide  ). On a environ 18°C dans les chambres. Mensualisé à environ 155-160€ sur 11 mois (on a un abonnement avec heures creuses). L’investissement initial (10 Calidou + 2 pharos était quand même assez important mais on l’avait inclus dans le budget maison). Voilà, j’espère avoir pu t’aider  
Téléchargez nos applications mobiles
Copyright © CarBoat Media – Tous droits réservés