dashcam retroviseur

La première étape consistera à déterminer le type de fixation de la caméra puis l’emplacement dans la voiture.
Il existe plusieurs méthodes pour fixer une dashcam dans un véhicule. La plupart du temps, on l’installera sur le pare brise, juste à côté ou derrière le rétroviseur à l’aide d’une ventouse fournie.
D’autres modèles peuvent également se fixer sur le tableau de bord avec de l’adhésif ou encore s’accrocher au rétroviseur. Certains fabricants proposent ces trois types de fixations pour vous laisser choisir la plus adaptée à votre utilisation.
Deuxième étape, le branchement de la dashcam
Il y a plusieurs méthodes pour alimenter sa dashcam dans une voiture.
allume cigare- La méthode la plus simple consiste à la brancher directement sur l’allume cigare. Une fois la caméra fixée, il faudra tout de même s’employer pour cacher le fil. Heureusement celui-ci est assez long pour faire le tour du pare brise et se dissimuler dans les moulures.
L’inconvénient est que votre prise allume cigare sera toujours occupée par la caméra. Impossible donc d’y brancher votre téléphone ou votre GPS si la dashcam est branchée. Il existe cependant des prises doubles pour allume cigare, permettant de relier deux appareils.
Selon les voitures, la prise allume cigare se situe dans un compartiment de l’habitacle. L’autre inconvénient sera que celui-ci devra rester ouvert tant que votre caméra sera branchée.
– L’autre méthode, plus propre esthétiquement et plus pratique, est de relier la dashcam à la boite à fusible de la voiture. Il faut en général relier un fil à un fusible alimenté uniquement lorsque le moteur est en route, un autre fil à un fusible alimenté constamment (pour l’utilisation du mode parking) et un fil à la masse. Veuillez cependant vous référer à la notice propre à la caméra pour effectuer le branchement.
– Finalement certains modèles possèdent une batterie, dont l’autonomie sera tout de même limitée. Il faudra penser à la recharger, et si vous faites un grand trajet le branchement sera obligatoire une fois la batterie vide.
Dernière étape, le réglage de la caméra.
Une fois votre caméra fixée et branchée, il ne reste plus qu’a la mettre en route et effectuer les dernières mises au point.
Nous passerons les réglages propres à chaque modèle (qualité HD, luminosité, son…) pour se concentrer sur l’angle de vue de la caméra. Il est très important de l’orienter au mieux afin d’avoir une qualité d’image optimale.
Idéalement, on doit voir toute la largeur de la route. Il faudra également faire attention à l’inclinaison verticale. Certains auront tendance à la régler trop bas. Il faut pouvoir voir loin devant. L’idéal étant d’avoir la ligne d’horizon au tiers supérieur de l’écran.
Et voilà votre dashcam est opérationnelle ! Il ne vous reste plus qu’à tester votre installation. Bonne route.