de quoi parler avec son copain

 Sujet :Avec son mec, de quoi parler ?
Aller à :

Amour Couple Le coin des garçons Ruptures et ex Première fois Désir et plaisir Homosexualité et bisexualité Maladies sexuellement transmissibles

Oui mais j’ai peur qu’en me voyant mon petit copain le trouve moche car je suis très fine et c très complexant

de quoi parler avec son copain

Vous n’avez pas encore de compte ? Créez un compte
Posez des questions sur des sujets à propos desquels vous le savez intéressé.Les gens sont en général plus à l’aise à parler d’eux-mêmes ou de ce qui les intéresse. Pourquoi ? Parce que c’est quelque chose qu’ils connaissent assez bien et auquel ils ont beaucoup réfléchi. Voici quelques sujets sur lesquels poser des questions.

Sa journée
Ses expériences passées (comme l’endroit où il vivait quand il était petit, ce qu’il aimait faire, qui est important pour lui dans sa famille, etc.)
Ses passions
Son travail
Ses livres, films préférés ou sa musique favorite

Restez informée.Si vous pouvez trouver le temps de regarder ou lire les nouvelles, vous aurez plus de sujets possibles à l’esprit. Tenez-vous au courant de l’actualité, des clips drôles de spectacles comiques ou des histoires virales sur Internet. Lorsque la conversation s’amenuise et tend vers un silence, demandez à votre petit-ami s’il a entendu parler de ce que vous avez lu ou vu récemment. Si c’est le cas, vous deux pouvez alors exprimer vos opinions sur les sujets en question. Sinon, c’est maintenant le moment idéal de lui raconter tout ça.
Parlez de situations hypothétiques.Préféreriez-vous être aveugle ou sourde ? Choisiriez-vous de vous nourrir uniquement d’épinards plutôt que d’écouter des chants de Noël 8 heures par jour pour le reste de votre vie ? Essayez de trouver des situations intéressantes, drôles ou compliquées, et demandez à votre petit-ami de ce qu’il préférerait. Quand il répond, demandez-lui de défendre son choix.

Faites-vous l’avocate du diable. Présentez un contreargument au propos de votre petit-ami, afin qu’il soit obligé de réévaluer son choix. Faites bien comprendre que vous tentez simplement de rendre la conversation plus intéressante : à aucun moment vous n’essayez d’être en désaccord.
Quelques questions plus hypothétiques à poser : « Qu’est-ce qui t’empêche de dormir la nuit ? » « Si tu pouvais vivre à nouveau ta vie, que ferais-tu différemment ? » et « De quoi ne pourrais-tu pas te passer dans la vie ? » (ou bien encore : « Si tu pouvais garder seulement 10 choses, quelles seraient-elles ? »)

Demandez-lui de vous raconter quelque chose, sur lui-même ou un fait, que vous ne connaissez pas.Vous êtes ainsi sûre d’apprendre quelque chose. Si vous voulez être plus précise, demandez-lui de vous faire partager un élément nouveau à propos de l’un de ses hobbies.

La nostalgie est un bon pari ici. Demandez-lui son premier souvenir, sa première journée à l’école, son premier jouet, et sa première fête d’anniversaire dont il se souvienne. C’est un excellent moyen d’apprendre à connaître les choses qui comptent pour lui et comment il était quand il était enfant.

Demandez-lui des choses originales.Cela peut conduire à des questions amusantes et divertissantes lorsque vous êtes tous les deux de bonne humeur. Des questions comme : « Crois-tu encore au Père-Noël ? » ; « Si tu devais choisir entre la télévision et l’Internet, duquel te passerais-tu ? » et « S’il n’y avait pas d’heures, comment serait la vie d’après toi ? » Gardez la conversation légère et amusante : aucune réponse n’est mauvaise !

Racontez-lui quelques blagues, drôles de préférence, et riez avec lui (à condition qu’il ait un bon sens de l’humour).

Flattez-le.Dites-lui comment, et pourquoi, vous avez aimé un rendez-vous amoureux en particulier. Par exemple, vous pourriez dire : « J’ai aimé quand tu m’as emmenée au restaurant. Il était si beau que je me suis sentie spéciale. »
Discutez de l’avenir.Parlez de ce que vous aimeriez faire un jour : peut-être que vous voulez visiter la Crète, jouer dans une pièce, écrire un roman ou vivre sur un bateau. Renseignez-vous également sur ce qu’il rêve de faire. Voici quelques sujets possibles.

Dans quelle université ou école aimerais-tu aller ?
Que veux-tu étudier ?
Où veux-tu vivre ?
Où veux-tu voyager ?
Quelles activités de loisir aimerais-tu pratiquer ?
Quel métier aimerais-tu exercer ?

Jouez à un jeu.Il pourrait s’agir d’un jeu de société, d’un jeu en ligne ou d’un jeu vidéo : à vous de choisir ! Si vous êtes en compétition l’un contre l’autre, vous pouvez gentiment « brancher » et taquiner votre petit-ami. Si vous êtes dans la même équipe, vous pouvez discuter de la stratégie. Essayez ces classiques :

échecs
dames
scrabble
jeux de cartes

Écoutez activement.L’art de parler avec une personne comprend beaucoup d’écoute, ce qui l’encourage à parler davantage. Montrez à votre petit-ami que vous êtes réellement intéressée par ce qu’il a à dire en reconnaissant les choses qu’il dit, en utilisant des phrases ainsi qu’un langage corporel affirmatifs à mesure qu’il parle et en résumant les aspects de ses propos, afin qu’il sache que vous les avez compris et mémorisés.

Si vous en êtes au début de votre relation et que vous rencontrez beaucoup de silences, essayez de limiter les conversations une heure maximum dans un premier temps. Trop parler peut même rendre une nouvelle relation fade et ennuyeuse.
Faites-lui savoir que vous êtes toujours là. Bavarder peut se transformer en silence très rapidement.

Les cookies permettent d’améliorer wikiHow. En continuant la navigation, vous acceptez notrepolitique sur les cookies .

Accueil
À propos de wikiHow
Terms-of-Use
RSS
Plan du site
Connexion

Les documents sont partagés souslicence Creative Commons. .
Fatiguée de ces silences pesants lorsque vous parlez avec votre petit-ami ? Une fois que vous aurez appris à bien connaître quelqu’un, il peut être difficile de trouver de nouveaux sujets de conversation. Bien que ce ne soit pas impossible ! Suivez ces étapes pour garder vos discussions fraîches et intéressantes, que vous parliez en personne, chattiez en ligne ou envoyiez des SMS.
Cette page a été consultée 252 955 fois.

de quoi parler avec son copain
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Partenariat
Mentions légales#Cookies
Contact

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Ok En savoir plus
10 conseils à ne jamais négliger si vous voulez tenter de garder ou retrouver la femme ou l’homme que vous aimez..
Inscrivez-vous ci-dessous pour les recevoir:
De quoi parlerà un hommeque vous venez de rencontrer ou avec qui vous allez avoir un rencard? Quelssujet de conversation  abordés quand vous êtes en couple? Le simple faite de ne pas savoirde quoi parlerquand  vous êtes avec votrecopainvous tracasse? Voici quelquessujets de conversation , qui vous aideront àéviter de n’avoir rien à se dire …
Cessujets de discussionsvous aideront, mais si vous n’avez jamais rien à vous dire, posez vous quand même la question de savoir si c’est normal d’avoir tant de moment sans parole, et si vous êtes vraiment compatibles l’un avec l’autre, car ledialogue entre partenaire , la communication, est la base pour avoir un couple solide.
– Parlez-lui de votre cuisine. Dites-lui combien vous êtes une fine cuisinière, comment l’art de faire de bons repas est inné chez vous. Expliquez-lui, si ça l’intéresse, comment vous cuisinez vos petits plats.
– Racontez les petites anecdotes dans lesquelles la famille, les amis, les collègues, sont venus passer d’agréables soirées et où tout le monde à bien rigoler et s’est bien régalé!
– Racontez-lui vos journées shopping, vos soirées et sorties entre copines,  vos relations avec elles.  Les hommes adorent savoir se que se disent les femmes entre elles..
– Un des principauxsujets de conversationle plus courant est évidemment le boulot, ou si vous êtes encore au lycée, votre vie d’étudiante, ainsi que les anecdotes de la journée . Raconter ce qui s’y passe, est courant, mais sans tirer en longueur, ne l’oubliez pas..
– S’il a une passion qu’il exerce régulièrement, intéressez-vous, posez lui des questions sur ce qu’il pratique.  En lui montrant que vous vous intéressez à ce qu’il aime faire, vous marquez des points, car les hommes aiment les femmes qui partagent leur passion de près ou de loin.
– Parler de l’actualité, de sport, vous permet d’avoir un vaste choix desujets à aborder .  En effet, les faits divers et autres catastrophes ne manquent pas, et donner votre avis, votre vision du monde l’intéressera certainement.
– Parlez-lui de vous aussi, de vos états d’âme, de ce qui a marqué votre journée, de ce que vous avez fait durant celle-ci. Lui dire se qui vous rend triste ou au contraire vous rend joyeuse, vous permettra aussi de vous sentir mieux car vous vous sentirez soulager d’avoir dit ce qui vous pesait, ouvrez-vous à lui.
– Dites lui vos goûts vestimentaires, ce que vous aimez comme genre de films, les vacances qui vous font rêver. Parler de la maison que vous aimeriez avoir ou de celle que vous avez et ce que vous comptez y faire comme transformations. Les sujets comme le high-tech, l’informatique, l’automobile, sont des sujets, si vous en connaissez quelques bases, qui seront sympas à aborder avec un homme.
Dans les exemples donnés plus haut, il est important, de ne pas tirer en longueur.  Effectivement, parlez sans cesse d’un sujet, peu être vite « pompeux » pour lui..
Lessujets de conversationne manquent pas.  Regardez autour de vous, écoutez le monde qui vous entoure, parler des choses simples de la vie, de votre famille, de vos amis et aussi un peu de vous.  C’est la meilleur façon detrouver de quoi parler à un homme , le dialogue s’installe alors tout naturellement.
Si vous parlez de vous, n’en faites pas trop! Évitez les « moi je.. »  pendant des heures,  c’est la meilleur façon pour qu’il vous trouve « lourde », ce qui serait dommage, surtout si vous le convoité et qu’il vous intéresse!
Soyez naturelle et n’en faites pas trop! Si vous forcez le dialogue, ça se remarquera vite et vous mettra mal à l’aise tout les deux..
Eviter les cancans, ou de parler sur le dos des gens..Il va vite vous coller une étiquette de « sale langue » et il risque probablement de vous manquer de respect, vu que vous en manquez pour d’autres… Parler à propos de quelqu’un peut-être compréhensible, suivant le contexte, que ce soit une personne du travail, lycée, famille, etc.. Mais n’en faites pas un hobby et une pratique à temps plein…cela peut vite être ennuyant et mal vu!
N’allez pas jusqu’à dire des choses intimes sur vous ou une autre personne, pour combler les moments de silence, ou les « blancs » dans la conversation. Gardez en tête, comme dirait la police: « tout ce que vous direz pourrait être retenu contre vous! » Il pourrait ainsi vous trahir et répéter ce que vous lui avez confiez..
En résumé ne vous sentez pas obliger de parler absolument pour couvrir ces moments de silence!
Rassurez-vous car les « blancs », les « moments de silence », sont tout à fait normal lors d’une discussion.  Ne vous mettez pas la pression, pouravoir quelque chose à direcoûte que coûte, soyez naturelle,  et si vous êtes fait l’un pour l’autre ladiscussions’enclenchera d’elle-même.
Et vous mesdames, quel  sujet de conversationet de quoi parlez-vous avec un homme pouréviter les moments de silence ?
Recevez 10 conseils indispensables pour
récupérer la femme ou l’homme de votre
@2012-2015 Blog-secretdamour.com – Tous droits réservés –

de quoi parler avec son copain

Beauté Mode Sexo

Actu Sexo

Sexualité

Gynéco

Pratiques sexuelles

Désir et libido

Plaisir et orgasme

Problèmes sexuels

Célibataire

Rencontre amoureuse

Séduction

Ma vie de célibataire

Couple

Vie de couple

Infidélité

Séparation couple

Comprendre les hommes

Paroles d’hommes

Kamasutra

Positions Sexuelles

Tests & quiz amour

CosmoMan, coach d’amour

Questions à CosmoMan

Conseils du CosmoMan

Psycho Forme Astrologie Lifestyle Culture People Vidéos Jeux concours Boutique Newsletters Forum Irrésistible

Je certifie ne pas envoyer d’e-mail indésirable
Comment rencontrer l’amour de sa vie ?
Dans un monde parfait, vous auriez une oreillette reliée à votre copine Chloé « qui assure grave avec les garçons ».
Elle a de la chance Chloé, ses idées fusent avec une précision chirurgicale. Vous, lorsqu’il s’agit deparler avec un homme , vous êtes plutôt du genre « allez hu cannabis, hu ».
Le monde n’est malheureusement pas parfait, vosidées de conversation avec un garçonnon plus. Qu’à cela ne tienne, nous vous avons concocté une liste de sujets de discussion façon « gogo gadgetopremier rendez-vous avec un homme  » !
Primo, abordons un sujet qui fâche… celui des bourdes. Qui dit thèmes à évoquer dit aussi thèmes à EVITER.
A moins que vous n’ayez envie d’écourter radicalement votrepremier rendez-vous amoureux (« il ne ressemble pas du tout à sa photo Tinder… »), ne lui posez donc de questions ni sur ses ex, ni sur ses opinions politiques. Cela instaurerait automatiquement un climat négatif et tendu. Franchement pas agréable.
– comment s’est passée sa journée ?
Eh bien oui, c’est d’une simplicité désarmante, et pourtant parfois : on l’oublie sous l’effet du stress. Demandez-lui s’il va bien et ce qu’il a fait de sa journée. Vous avez une anecdote rigolote à raconter sur la vôtre ? Un déjeuner sympa avec une amie ? Racontez-lui !
La discussion précédente ayant l’avantage d’introduire idéalement ce sujet ! S’il ne s’agit pas du thème le plus glamour ni le plus exotique, il a l’avantage de montrer votre intérêt à Jules. Ce qui est déjà un bon début. Qu’il soit en cours ou en entreprise, demandez-lui ses projets… Et évoquez les vôtres.
On ne sait pas vous, mais nous, un garçon qui aime les même chansons : on signe directement. Et pour cause ! La musique crée de l’émotion et, par conséquent, une connexion. Demandez-lui quelles sont ses découvertes du moment, parlez-lui des vôtres, quitte à écouter un morceau en vous partageant les oreillettes ! Cela reste, à ce jour, la meilleure solution pour créer le contact. Vous voyez, ce n’est pas si compliqué dedraguer un mec!
Dans la même veine, le cinéma est unsujet idéalcar il déchaine les passions. Demandez-lui : quels sont les films qu’il a vu dernièrement, celui qu’il aimerait voir… avec un peu de chance, il vous proposera de vous emmener le voir avec lui !
Peut-être avez-vous unepassion pour le sporten commun ? Il aime jouer au tennis et vous aussi ? Parfait ! Dans le cas contraire, n’hésitez pas à le questionner sur son hobby. Admettez-le : qui n’aimerait pas parler de son sport de prédilection ?
S’il y a bien un thème qui rallie les foules, c’est la nourriture. La bonne, évidemment. Prenez, par exemple, lesmeilleurs restaurants à tapasde votre ville. On vous parie que ses yeux s’animeront d’intérêt ? Vous êtes bonne cuisinière ? Amatrice de streetfood ? Partagez vos bons plans avec lui, vous devriez faire un heureux. Vous avez eu la chance de goûter des plats atypiques ? Racontez votre expérience, fou-rire au rendez-vous…
Une photo publiée par Paris New York (@pnyburger) le18 Mars 2016 à 4h09 PDT
Il a eu la chance departir en voyage  ? Demandez-lui de vous raconter ses anecdotes ! Est-ce qu’il a une wishlist de destinations à découvrir, d’endroits qu’il veut à tout prix éviter…
quels sont ses projets à venir ? Quel est lefutur job de ses rêves  ? Est-ce qu’il aimerait rester dans la région ou bien partir vivre ailleurs ? Cela vous permettra de mieux cerner ses attentes…
S’ils ont des points de rapprochement, c’est encore mieux. Vous aviez l’habitude de partir au même endroit durant les vacances ? A la bonne heure ! Voilà unsujet de discussiontout trouvé.
 Si vous avez la chance d’avoir des amis en commun, vous savez que le sujet pourra être abordé sans fin. « Comment as-tu connu Brenda ? » « Brandon est ton meilleur ami depuis longtemps ? »…
>>> Avec toutes ces idées de conversations,réussir un premier rendez-vousdevrait être un jeu d’enfants !

de quoi parler avec son copain
Idées de sujets de discussion avec un garçon.
Ce vieux couple danse comme à 20 ans !
Prendre la pilule en continu, une bonne idée ?

de quoi parler avec son copain

DDoS protection by Cloudflare

Ray ID: 3496d64fd0196944
This process is automatic. Your browser will redirect to your requested content shortly.

de quoi parler avec son copain
Alexandre Cormont> Vie de couple> Communication couple> Quels sont les sujets à partager avec son homme ?
Article recommandé :  Amour platonique : comment en sortir et retrouver de la passion ?
Article recommandé :  Comment re séduire son homme ?
Article recommandé :  Découvrez comment lutter contre la crise de la quarantaine
Love Coach, auteur et conférencier dans les domaines de la séduction, de la vie de couple et de la reconquête. Depuis 2007, ce sont des milliers d’hommes et de femmes qui ont fait appel à ses services.
Tous mes articles :Google + Alexandre CORMONT
Comment réussir une relation à distance ?
Comment avoir une vie de couple parfaite ?
Dépendance affective, crises de jalousie amoureuse dans mon couple !
Discuter avec ses amies de la relation et des hommes : bonne idée ?
Dépendance affective et action : gérer ses émotions amoureuses
Gérer le break dans le couple et sauver sa relation amoureuse !
Webinar “Les 10 étapes pour récupérer son ex !”Adrian, Alexandre
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Ok
« Dois-je lui dire ça ? », « Est-ce que je vais l’ennuyer avec mes soucis ? », «C’est mieux que je le garde pour moi ? ». Beaucoup de femmes se posent ces questions lors qu’elles veulent avoir une discussion franche avec leur partenaire. Il est vrai que la communication homme et femme est parfois synonyme d’incompréhension et par conséquent les discussions se font parfois de plus en plus rares au sein du couple. Et c’est malheureusement encore plus le cas lorsqu’il y a un problème alors que ce devrait être le contraire. Il y donc des sujets qu’il est nécessaire d’aborder avec votre homme si vous vous ne voulez pas que cette situation fragilise votre couple et que vous souhaitez conserver cette complicité si importante.
Il est donc impératif d’aborder certaines problématiques avec sa moitié car il y a des choses à partager avec son homme qui ne doivent pas rester sans réponses, que cela ait un rapport avec votre couple ou pas. Dans le cas contraire votre partenaire verrait votre comportement comme un terrible manque de confiance. Si vous souhaitez éviter de tomber dans ce piège, je vous propose de découvrir dans cet article quels sont les thèmes importants dont vous devez parler avec votre copain ainsi que l’importance du dialogue dans le couple.
Depuis que jecoach des couplesdans leurs vies amoureuses je me rends compte que la principale préoccupation, mais aussi la principale source de problèmes est la communication dans le coupleou plutôt le manque de communication entre les deux partenairesdevrais-je dire. Beaucoup de couples, qui sont pourtant très amoureux, ont du mal à se dire les choses pour ne pas se blesser mutuellement ou tout simplement par peur de la réaction de leur moitié, les hommes vont hésiter à parler à leurs copines alors qu’une femme risque de ne pas savoir quels thèmespartager avec son homme . Et cette situation arrive parfois même après plusieurs années de vie de couple épanouie.
La communication est pourtant la base des couples solides et il est important que vous l’entreteniez tout au long de votre relation. Contrairement à ce que la plupart des personnes pensent, comprendre les hommes n’est pas toujours aussi simple et certaines d’entre vous Mesdames ont du mal à connaitreles sujets à aborder ou pas avec lui . Par peur d’être trop envahissante ou afin de garder votre jardin secret vous ne partagez pas des choses qui pourtant peuvent s’avérer importantes. Or, si vous êtes en couple c’est justement pour avoir quelqu’un à qui parler, à qui se confier mais surtout une épaule sur laquelle s’appuyer, dans les bons comme dans les mauvais moments.
Il va de soi que certains sujets ont plus d’importances que d’autres, et notamment dans un couple. Vouloir discuter et partager avec son homme est forcément positif mais dans certaines situations il est obligatoire d’échanger avec son partenairesurtout lorsqu’il faut éviter une situation de crise.
Je pars du principe que votre relation est sérieuse est qu’il connait bien votre famille pour que vous puissiez lui en parler. Maintenant que vous êtes en couple et vivez une relation avec cet homme, votre famille le concerne. S’il arrive quelque chose dans votre entourage, que ce soit positif ou négatif, lepartager avec son hommedoit devenir un réflexe car il pourra apporter son point de vue, il se sentira concerné et cherchera à vous aider.
Certaines femmes peuvent se demander « En quoi cela le concerne ? » ce qui ne m’étonne guère à présent car il s’agit d’une question que je retrouve souvent lorsque j’aborde le thème de ce qu’il faut partager avec son homme.
Pour vous répondre en toute franchise, à mes yeux, et même si chaque famille à un jardin secret, il est concerné tout simplement car vous pouvez être influencée par les événements familiaux qui peuvent se produire (un décès, un mariage, une naissance, ..). Ce sont des moments forts dont vous vous souviendrez toute votre vie et si vous voulez qu’il vous comprenne, il ne faut pas hésiter à enparler avec lui .
Lorsque vous partagez la vie d’un homme vous partagez aussi des projets en commune et vous vous fixez des objectifs. Dans une de mes nombreux analyses je distinguais les raisons les plus fréquentes desproblèmes de coupleet je vous expliquais que les finances étaient l’une des principales raisons de disputes ou de conflits, notamment quand les partenaires se cachent des choses.
Je ne veux pas vous forcer à raconter vos ennuis financier à votre partenaire, parce que le mois dernier vous avez craqué sur une paire de bottine. Simplement, j’estime qu’en tant que personne ui partage votre vie et donc votre quotidien, il et tout à fait normal de partager avec son homme une partie de ses angoisses liées à l’argent.
Il est important que le partenaire sache exactement quels projets il est en mesure de réaliser. Du simple voyage ou bien d’équipement à l’investissement immobilier, les finances bâtiront votre avenir en plus de votre amour. N’hésitez donc pas à avoir le plus de discussions possibles avec votre copain pour trouver les solutions (en cas de problèmes) ou bien pour réaliser un projet en tant que couple. Vous verrez qu’il n’y a rien de plus fédérateur y compris dans un couple.
S’il existe des choses importantes à absolumentpartager avec son homme , les centres d’intérêts en font bien évidemment partis.Pourquoi lui cacher que vous aimez ce style de musique ? Pourquoi ne pas lui dire que ce pays vous fascine et que vous aimeriez le visiter avec lui ? Il est important de ne pas avoir « honte » et d’assumer vos gouts, vos envies car il les partage probablement.
Trop de femmes sont pessimistes et préfèrent éviter de parler de ce qu’elles aiment, en anticipant un manque d’intérêt de la part de leur homme. Mais dorénavant Mesdames vous ne devez pas avoir peur de lui dire ce qui vous plait, tant que vous l’écoutez à votre tour. En effet, même si vous trouvez que votre homme aime des choses qui vous paraissent inutiles vous devez les accepter et lui montrer que vous comprenez ses passions ou ses loisirs, sans forcément vous y intéresser. C’est aussi ça être fusionnel !
Votre coach pour savoir quoipartager avec son homme
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*
Merci pour ton compliment. Si tu as une question sur un des sujets, n’hésite surtout pas l’espace des commentaires est là pour ça !
Bonjour à tous et bienvenue sur mon site internet, je suis Alexandre CORMONT, conseiller sentimental depuis 2007. J’interviens sur des problématiques très larges pour toutes les personnes qui souhaitent trouver l’Amour, sauver leur couple ou récupérer un ex. C’est un plaisir de partager avec vous mon parcours, mes idées et mes techniques pour vous aider à mieux entrevoir votre vie amoureuse ainsi que votre bien-être personnel…

de quoi parler avec son copain

Ce contenu a été publié dansLe mot de Françoise Guérin . Vous pouvez le mettre en favoris avecce permalien .
J’adore ces escargots en pleine conversation… On dirait qu’ils bougent. Lentement, certes…
Merci pour l’appel du pied. J’obtempère, non pas par la théorie mais par l’exemple.
–C’est un peu comme si je m’essayais à vous expliquer pourquoi, de mon point de vue, c’est important de prendre du temps pour regarder un verre d’eau.
–Vous voulez dire, un verre d’eau avec de l’eau ? vous demande Chantal.
–Pile poil. Un verre avec de l’eau dedans. Remarquez, ce n’est pas vraiment une idée de moi.
–Un verre d’eau avec de l’eau, mais ça, c’est l’idée de personne, affirme Chantal avec un demi-sourire, d’un petit air péremptoire.
–Mais c’est pas ce que je veux dire. Ce que je veux dire, c’est regarder un verre d’eau. Et ça, c’est une idée de Paul Valéry. Je ne me souviens plus très bien mais c’était quelque chose comme « d’un homme à qui la contemplation d’un verre d’eau suffirait à absorber l’attention ». Vous voyez comme tout est compliqué à expliquer.
–Je crois qu’on en a la bibliothèque, hésite un peu Chantal.
–Quoi, des verres d’eau ? Des mecs ? De la contemplation ?
– Non, des verres d’eau ça non, en tout cas, pas pour le public, mais des Paul Valéry, je suis presque sûre que…
–Comment ça, presque sûre ?
–Je travaille dans les bureaux, souligne Chantal d’un petit air pincé, alors vous comprenez, les livres, moi, bon, je suis un peu au courant, mais ça n’est pas vraiment ma spécialité.
–Ah ?
–En fait, j’achète les livres, vous explique Chantal, alors déjà, me souvenir un peu des titres et des auteurs, je trouve que c’est déjà pas mal, non ? Je veux dire, ça montre que je suis assez impliquée dans mon travail.
–Et si on regardait un verre d’eau ? essayez-vous de ce recours astucieux.
–Vous voulez dire, là, maintenant, pour de vrai ?
–Ben oui. Qu’est-ce qui nous en empêche ?
–Mais c’est que c’est extrêmement compliqué, s’essaye à vous expliquer Chantal. C’est pas quelque chose qui se décide là, comme ça. C’est un peu comme tout d’ailleurs, la plupart du temps, ça s’organise.
–Et puis d’abord,ajoute-t-elle songeuse, au bureau, on n’a que des gobelets en plastique.
–Vous savez, c’est quand vous dites des choses comme ça que je vous trouve prodigieuse. Je ne me moque pas de vous, ajoutez-vous hâtivement. Bien au contraire.
–Et pourquoi, s’il vous plaît ? vous demande Chantal d’un petit air sur la défensive.
–Ben vous voyez, je sais pas. Je ne vous ai jamais parlé de transparence. Et vous, sous couvert du pratico-pratique, vous me parlez de gobelets. C’est, comment dire, c’est génial. Merci. Merci mille fois. Vous avez tout compris.
–Une minute, dit Chantal. Une minute et je reviens.
Elle se leva pour disparaître dans la pizzeria d’en face.
Elle revint vers vous cinq minutes plus tard avec un fier sourire, s’assit, vous prit de la main brusquement mais légèrement par le cou pour vous faire baisser la tête et constater, au fond de la poche ventrale de cette robe curieuse qu’en ce jour elle portait, un grand verre à pied propre.
–Vous êtes géniale, lui dites-vous en reprenant votre assise.
–Vous trouvez ?
–Je trouve ? Sauf que…
–Sauf que quoi ?
–Manque l’eau, ça fout tout par terre.
–Non mais vous vous foutez de moi, glapit Chantal, je prends des risques pas croyables pour vous satisfaire parce que, figurez-vous, on me connaît là-bas dedans, et tout ce que vous trouvez à me dire, c’est que je ne suis qu’une gourdasse. Parce que vous l’imaginez comment, vous, le vol d’un verre plein de flotte ? Et ne me dites pas que vous êtes un pro de la manip.
–Excusez-moi, lui dites-vous un peu penaud. C’est pas ce que je voulais dire.
–En fait, lui proposez-vous au bout d’un grand silence, on pourrait juste regarder le verre.
–Oui, dit Chantal, comme ça, ça serait notre idée. Pas celle de Paul.
Merci Xavier !
(et comment je laisse un commentaire après ça, ah vraiment merci Xavier)
Je passe.
Kiki 🙂
Cette Chantal, elle est quand même plus futée avec son verre d’eau sans eau que le crétin qui à la cantine m’a un jour envoyé à la figure la moitié d’une carafe quand je lui demandais s’il « pouvait me passer l’eau ».
Interrogé sur son geste, il m’a répondu avec un rire gras que je ne lui avais demandé que l’eau, pas la carafe…
Mais tu peux parler de tout avec ton amoureuse, de la pluie, du beau temps, du boulot, je ne sais pas moi, vous avez bien des intérêts communs ? C’est vrai que, si parler n’est pas une nécessité absolue,se regarder en silence dans le blanc des yeux, ça finit par lasser. Un conseil, que vous en soyez au début, au milieu de votre histoire, je n’en sais rien, n’oublie pas de lui parler… d’AMOUR. ! Toutes les femmes sont friandes depetits mots doux, de déclarations tendres ou enflammées. Bref, si on les aime,elles aiment qu’on le leur dise et ces messieurs l’oublient trop souvent !
Alors dis-le lui, voire chante-le lui, cet amour !
Je suis sûre que ton amie susurre en secret(On est toutes comme ça !)
Parlez-moi d’amour, redites-moi des choses tendres
Votre beau discours, mon coeur n’est pas là de l’entendre…
Réponds-lui donc que :
L’amour est un bouquet de violettes
Ce soir, cueillons, cueillons, ces fleurettes…
Trop fleur bleue,ça ne lui plaît pas ? Esquisse quelques pas de danse en lui clamant qu’elle est :
Belle, belle, belle, comme le jour… ça fait toujours plaisir à entendre.
Fais- toi romantique:
I will always love you, Love is all you need…
Invite-la au voyage (Norah Jones n’en fera pas partie évidemment):
Come away with me…
Elle ne comprend pas l’anglais ?
Essaie :
Aimer c’est ce qu’il y a de plus beau
Aimer, c’est monter plus haut (je la place souvent celle-là !)
Elle a le vertige ? Mince alors ! Fais-toi un peu coquin, sur un air de Pagny :
Si tu veux m’essayer…
Rien ne marche ? Menace :
L’amour est enfant de bohème
Qui n’a jamais jamais connu de loi
Si tu ne m’aimes pas, je t’aime
Et si je t’aime, prends garde à toi !
Non ? Rien ne te branche dans mon medley,ou plutôt rien ne vous permet de vous rapprocher, ta petite amie et toi ? Alors, je baisse les bras, repasse en octobre, Françoise te donnera un modèle de lettre de rupture !
La honte soit sur moi!
Mon coeur n’est pas las, et non mon coeur n’est pas là! Grrrr…
Franchement, je m’interroge. Ce texte est consulté chaque jour par 5 à 10 internautes suite à des mots clés très précis tels que : « parler avec mon amoureux » ou « que dire quand on s’aime » et même « lettre de rupture ». Et je ne parle même pas de tous ceux qui ont tapé « escargot » sur leur clavier !
Et pas un seul ne laisse sa trace…
Mhmmm… Ce texte ne m’aura pas plus aidée que ça a vrai dire 🙂
Merci pour cet article et le sujet de discussion intéressants et merci beaucoup à Danielle qui a écrit tant de vraies choses sur le bavardage entre les amoureux!
Créé en 2006, ce site a d’abord été un carrefour des littératures qui a réuni de nombreux auteurs, chroniqueurs réguliers ou invités ponctuels. Leurs textes, témoins d’un foisonnement et d’une vitalité créative dans le petit monde des nouvellistes, restent accessibles via les différentes rubriques ou en cliquant sur les vignettes des différents chroniqueurs. Explorez, lisez, commentez, baladez-vous ! Cliquez où bon vous semble.
Depuis deux ans, Mot compte double est devenu mon site personnel. J’y accueille encore, parfois,quelques auteurs.
Avertissement : les textes et photos présents sur MOT COMPTE DOUBLE appartiennent à leurs auteurs qui les mettent gracieusement à disposition des internautes pour un usage privé.
Toute reproduction ou utilisation, y compris dans un but pédagogique (on peut rêver !) doit être précédée d’un accord formel de l’auteur.
Me contacter, je transmettrai.
Aide| Ce blog est édité grâce au concours deWordPress
Étrange question qui nous vient d’un internaute orienté sur MOT COMPTE DOUBLE, en ce dimanche matin, par un moteur de recherche facétieux.
Merci, cher internaute, merci de l’avoir posée avec cette sincérité qui t’honore. Nous allons donc tenter d’y répondre.
Pour comprendre comment tu en es arrivé là, en cette heure matinale, j’ai refait le chemin en sens inverse et découvert que cette question posée au Kisétou de service t’avait conduit directement au texte de Xavier Garnerin :Scène d’amour au Buffalo Grill . Et là, cher internaute, je compatis. Car s’il est un chroniqueur peu susceptible de te donner une réponse sérieuse en la matière, c’est bien notre pasticheur pince-sans-rire de Xavier.
L’amour, l’amour… Nombreux sont ceux qui en ont parlé ici, et de si jolies façons :Annie ,Yvonne ,Christine ,Désirée
Mais je sens bien, cher internaute, que cette question est sérieuse pour toi. Peut-être même t’empêche-t-elle de dormir. Derrière ta requête, je perçois une inquiétude qui me touche. Est-ce la solitude ou la pudeur qui t’empêche de demander directement à un copain : Dis, tu causes de quoi, avec ta meuf, après « tu sais quoi ? » Tu ne te vois pas interroger ta mère dont l’expérience en la matière te semble singulièrement limitée, ni ton chef-comptable de la SOGECIM, avec sa cravate rayée et ses dents jaunes. Qu’est-ce qu’il y connaît, lui, à l’amour ? Si tu osais, tu questionnerais la psy ténébreuse avec qui tu n’as jamais réussi à parler de rien, obnubilé que tu es par l’ombre mouvante sous son corsage transparent. Ça vous ferait au moins un sujet de conversation…
Mais revenons à notre question. De quoi vas-tu parler, cet AM, avec ton amoureuse ?
D’abord, ça dépend un peu de votre stade amoureux. (Par stade, je n’évoque aucune discipline sportive, quoique…)
Théoriquement, si c’est un amour débutant, vous n’aurez guère le temps de parler, rassure-toi. Ou bien c’est que tu t’y prends mal. En général, à ce stade, la parole est réservée aux entractes. On peut le regretter, d’ailleurs, mais c’est ainsi : fusion et effusions des premières étreintes se passent souvent de mots. À l’inverse, si vous en êtes au 2417 èmerendez-vous et que tu cherches toujours désespérément un sujet de conversation, c’est peut-être que tu ne te poses pas les bonnes questions. Repasse par ici au mois d’octobre, on fera une spéciale « Lettre de rupture » tu trouveras peut-être ton bonheur.
Je disais que ta requête m’avait émue : naïvement, je pensais qu’entre amoureux, on avait toujours plein de choses à se dire et à se taire. Pas besoin de faire des listes ou des pense-bêtes. Mais si ce n’est pas le cas, sache que je laisse aux chroniqueurs et aux lecteurs de MCD le soin de te conseiller quelques sujets de conversation judicieux dans les commentaires ci-dessous.

de quoi parler avec son copain
Parler avec son copain tous les jours ? Bonsoir tout le monde !Je suis en couple depuis moins d’un mois, et je voulais savoir pour vous, si c’est important de se parler tous les jours ou simplement de temps en temps.J’attends vos avis :)Merci d’avance !
Si tu es à distance alors un message par jour est nécessaire, pas forcément des pavés mais au moins un contact parce qu’il y a pas le réel.En revanche si c’est dans la vie et bien non il peut se passer de toi un jour.
C’est un peu à distance et ça fait trois jours… C’est pour ça que je me posais des questions.Pour moi un simple « coucou » suffit pour tous les jours après des fois on parle plus que d’autres. Après je sais qu’il a une vie très chargée mais delà à ne pas envoyer un sms en trois jours..
Même un minime contact que ce sois un petit appel ou deux/trois sms je trouve ça restreint, pour une relation à distance. Par contre, parler 12h par jours a cette personne je trouverais ça lassant même à distance. Faut juste savoir trouver un juste milieu quoi. Mais demande lui clairement pourquoi il est distant, ça seras plus simple.
Moi je trouve ça normal, il m’arrive de ne pas avoir envie de parler aux gens. En général je me force pour ne pas passer pour un ermite asocial mais si je suis pas dans un bon temps ou que je n’ais pas ton time je ne vais pas te répondre. Envoie-lui quand même des messages pour qu’il voit que tu ne le prends pas mal mais n’attend pas forcément de réponses. Si au bout d’un certain (que je te laisse estimer) tu en as marre et bien tu dis et adieu et voila. Fuit moi je te suis et suis moi je te fuis : c’est tellement vrai pour les hommes.
Je pense que c’est tout le monde ça, chaque personne à un moment donner envie d’être seul. Je trouve que c’est une mauvaise idée d’envoyer des messages sans réponse comme ça, autant être franc et demander une réponse, qui explique pourquoi il répond pas ou parle peu. Et si c’est sans réponse, tu oublies. ~
Il m’a dit qu’il était occupé et qu’il n’avait pas beaucoup de temps, je peux comprendre, moi aussi ça m’arrive. Je vais attendre, et puis j’essaie de pas trop y penser ;)
Non, c’est complètement inutile et assez soûlant (du moins pour moi) d’envoyer un message par jour (surtout si c’est pour ne rien dire), que ce soit « une relation à distance » ou non.  Après, s’envoyer des messages tous les jours s’il y a de la consistance, c’est cool.
Villedesbli   homme de 39 ans de Blois |  il y a 2 ans
donc si j’arrive à lire comme il faut t’a envie de nous demander comment vivre ta relation je me demande comment vous êtes ensemble un couple normalement n’a pas besoin de conseils vous vous plaisez vous restez ensemble et au petit bonheur la chance ou pas mdr
Aeur7   homme de 43 ans de Lyon |  il y a 2 ans
tous le monde a besoin d’etre seul a des moments c’est dans la logique des choses.mais juste un bisous ou un coucou c’est la moindre des politesse, pas obliger d’ecrire des tonnes
AtomikHyoki   homme de 18 ans de Pontivy |  il y a 2 ans
Moi je trouve que les mecs qui zap sont juste des conn*rd excusez moi de l’expression.Et le pire c’est que des mecs qui zap y’en a absolument partout ! –‘
C’est assez délicat comme sujet. Parler tous les jours lorsque l’on est à distance est un moyen de garder contact. On se sent un peu plus porche de l’autre, impliqué ne serait ce qu’un peu dans sa vie et ses activités quotidiennes. Mais il faut garder  » son calme  » et ne pas harceler l’autre de sms, appels ou autre. Car comme dans la vraie vie, on a tous besoin de solitude aussi. Ensuite de mon côté,  je m’adapte aux activités et envies de l’autre. S’il ne veut pas parler, alors libre à lui de faire ce choix. Le temps qu’il ne s’agit que d’une phase temporaire. Car rappelons le,  pour avoir une relation il faut du contact et des échanges. Et si cela se réduit à peau de chagrin, comment peut on donc l’envisager ?Garder le juste équilibre est ce qu’il y a de plus difficile. Mais ce n’est pas impossible. 
Pour participer à [ Parler avec son copain tous les jours ? ] il faut êtreobligatoirementinscrit
LIENS IMPORTANTS Mentions légales Contactez-nous APPLICATION
Copyright © 2010-2017. Tous droits réservés àBe Tolerant.
Bonjour, bonsoir !  Alors, je tiens a vous prevenir, je risque de pondre un pave d’ici quelques secondes……
Le sujet est dans le titre … De nos jour, l’amour peut-il toujours exister ? Qu’est ce qu’un copain…
Mon titre est je pense tres clair je voudrais avoir vos avis, je ne souhaite pas specialement faire…
Bonsoir a tous,  Apres vos nombreux messages de soutien suite a un desespoir amoureux, la chance a tournee…
Bonjour a tous et a toutes, j’ai un serieux probleme je crois que je suis amoureuse d’un ami avec lequel…
Bonsoir. Recherche un ami avant un amant. Je suis serieux, sincere, fidele, discret sauf pour mes amis.…

de quoi parler avec son copain

Rédactrice web pour le site Conseil-amour.net Passionnée par l’analyse et la compréhension des relations amoureuses, dès les premiers balbutiements à la construction d’une vie de couple épanouïe.

Comment rompre avec sa copine ?https://t.co/ltyvC7CK5Y 2017/02/02

Comment se faire pardonner après avoir lu les messages de son copain ?https://t.co/wqsyizCseQ https://t.co/dj8ta0nNn6 2017/01/29

8 idées cadeaux pour la Saint-Valentinhttps://t.co/aPI2UEdqP2 https://t.co/BPYCt1jTnr 2017/01/23

A savoir avant de sortir avec une fille célibatairehttps://t.co/7Xgkf02Nsn 2016/09/26

Guide pour décrypter les SMS d’un hommehttps://t.co/FUPrKY5cjj https://t.co/pMAmjipNJQ 2016/09/19
© Copyright 2017, Conseil-amour.net – Tous droits réservés – Toute reproduction totale ou partielle sans accord écrit donnera lieu à des poursuites ( mentions légales ).
Inscrivez-vous à la newslettergratuitede Conseil-Amour

Recevez en priorité :

Les derniers articles
Les réponses aux courriers des lecteurs
Toutes les nouveautés du site

* Votre email n’est pas transmis à des tiers
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Ok En savoir plus
Après avoir trouvé uneexcuse pour revoir un gars ou une fille , c’est toujours la même inquiétude :de quoi allons-nous parler? Et cette question persiste chez certains couples. Pour amorcer la conversation, voici quelques idées de sujets.
Vous êtes dans la même classe, la même promo ou vous bossez au même endroit   ? Parlez de vos camarades, des devoirs à faire, de Monsieur Machin… Attention à ne pas trop dériver vers les gossips : on réserve les potins à ses copines.
Vous partagez les mêmes goûts musicaux ? Il aime comme vous assister à des concerts et autres sorties musicales ? Parlez-en !
C’est un incontournable   : on discute du dernier film qu’on a vu au ciné, on parle des prochaines sorties qui nous font envie, on vante les mérites de Ryan Gosling dans  Drive . Par contre, on ne se laisse pas trop aller en parlant de la coiffure de Robert Pattinson.
La variété d’émissions télé représente une variété de sujets à entamer pour mieux le connaître. Vous pourrez par exemple savoir en savoir plus sur sa personnalité. Est-il un amateur de cuisine digne de Philippe Etchebest, un fou de musique toujours scotché àMTV , un romantique attendri par les histoires deL’Amour est dans le près , un grand sportif, un explorateur du monde ou encore un fan des séries policières en tous genres.
Vous avez certainement fait le plein de lectures au lycée ou à la fac. Même si, certes, elles ne sont pas toujours passionnantes, ce peut être l’occasion de confronter vos points de vus et d’en connaître plus sur ses goûts littéraires. N’oubliez pas de mentionner le BD, les mecs les lisent particulièrement !
Sans passer pour une ogresse, abordez le sujet des petits plats   que vous cuisinez ou le dernier resto sympa que vous avez fait. Une fille qui aime bien manger   est toujours séduisante aux yeux des mecs.  Si vous avez eu la chance de voyager à l’étranger, donnez lui quelques anecdotes rigolotes sur la gastronomie locale.
C’est l’occasion d’en savoir un peu plus sur lui. Où est-il né ? Où a t-il grandi ? A t-il des frères et soeurs ? Est-il l’ainé ou le cadet ?Comment était-il quand il était petit (calme, turbulent etc.) ?
Sans en faire trop, vous pouvez toujours parler des nouveaux potins qui concernent vos amis communs. En relatant certaines situations précises, n’hésitez pas à lui demander son avis personnel. Par exemple ce qu’il pense du comportement, de la situation amoureuse, de la jalousie ou de l’humour de votre ami commun.
Demandez-lui comment sont ses parents (sévères ? cool ?), quels sont ses rapports avec ses frères et soeurs, s’il a droit à beaucoup de liberté… Bref, essayez d’en savoir plus sur son environnement quotidien ou la manière dont il a grandi. S’il est très timide, ne la jouez pas grand inquisiteur, il se dévoilera petit à petit quand il sera en confiance.
Sans jouer à la nana « 3615 mylife », racontez comment s’est passée votre journée, les anecdotes marrantes, les personnes bizarres (sans être trop critiques !)… Et n’oubliez pas de lui demander comment était sa journée à lui.
Un bon moyen de rebondir sur différents sujets et de paraître illico intéressante et cultivée, qu’il s’agisse de faits divers, de politique, de culture, d’économie, de technologie ou de sport.
La thématique des voyages est un sujet à la fois incontournable et indémodable ! Parlez de vos dernières vacances, des endroits que vous avez visités. Demandez lui quels sont les pays qu’il a visité et ceux dans lesquels il aimerait se rendre. Le tourisme est un sujet qui regroupe des sujets particulièrement variés, qu’il s’agisse des paysages, des activités, des rencontres, de la culture, des langues étrangères ou même de la cuisine.
Une bonne manière de faire connaissance et d’en savoir plus sur ses ambitions et ses espoirs. Evidemment, évitez de balancer avec un grand sourire que vous vous voyez mariée avec 3 enfants dans 10 ans : il s’enfuirait à toutes jambes !
Il aime le base-ball ou le death metal ? Posez-lui des questions, intéressez-vous à son univers pour en apprendre plus sur ce qu’il aime. Et ne pas hésiter à lui parler aussi de vos passions. Vos yeux qui brillent et un beau sourire, rien de mieux pour le faire chavirer !
En plus d’être enrichissant, ce sujet si vous l’abordez vous permettra d’en savoir un peu plus sur sa vision des relations amoureuses, amicales ou même professionnelles entre les hommes et les femmes. Qui sait, vous découvrirez peut être que c’est un fervent défenseur du féminisme !
Pensez à partager…Entretenir un désir de relation amoureuse avec l’un de ses profs n’est pas …
sympa, les sujets sont bien choisis et organisés.
mais un bon truc aussi à ce sujet consiste à laisser parler l’autre (beaucoup) pour un 1er RDV et surtout pas chercher à combler le vide – par gêne ou pour faire bien. C’est seulement si on ne se situe plus dans un de ces moments romantiques (que le plus souvent, seul le silence permet) et qu’on est face à un très long « blanc » qu’il faut agir, je pense. Et se servir de cette liste.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*

de quoi parler avec son copain
Home / Blog / Blog / Astuces /  Comment avoir une discussion avec son copain ?
Posted byCynthia Dulude|1 avril 2013
Comment avoir une discussion avec son copain ?
Vlog #52 – Les travaux reprennent dans la maison ! 1 avril 2017
Vlog #51 – Derniers jours en Tunisie… 1 avril 2017
Vlog #50 – À la découverte de la TUNISIE ! 25 mars 2017
Vlog #49 – Je vais en…!!! 25 mars 2017
Vlog #48 – Coiffeur & Cabane à sucre ! 11 mars 2017
© 2012-2017 Cynthia Dulude – Site & Design par
Enfin de retour avec un article psycho !Comment avoir une discussion avec son copain ?Le titre de l’article vous a peut-être intrigué… Tout ce que je souhaite faire aujourd’hui, c’est vous transmettre quelquesastuces de psychologuequ’il faut savoir afin de vous aider àmieux communiquer avec l’autreetéviter les chicanes! Que vous soyez une femme, un homme, âgé ou jeune ça n’a pas d’importance : les mêmes conseils s’appliquent. Par contre, puisque vous êtes majoritairement des femmes à lire mon blog(!), je vous ai mis quelques trucs à la fin pourdialoguer avec un homme … 😉
Faire un reproche à quelqu’un ou avoir unediscussion sérieusepeut être une expérience négative et désagréable. Il y a unephrase-cléà se souvenir si on veut sortir ce qu’on a à dire sans trop blesser l’autre. La voici:« Je n’aime pas quand tu fais (telleaction ,comportement ) parce que ça me fait sentir (nommer uneémotion , unsentiment ). Si tu pouvais essayer de faire attention à cette ( attitude/comportement/geste ) là, je me sentirais plus ( émotion positive ).
Le fait d’ exprimer comment on se sentvous permet en premier lieu de vouslibéreret en second lieu, il crée comme unbouclier . Que pouvons-nous dire contre les sentiments de quelqu’un ? Rien !! Si votre copain vous dit par exemple « Je me sens bouleversé », on ne peut pas rien répliquer à ça… des émotions, ça vient du coeur, c’est pur et ça ne se contrôle pas. Voilà pourquoi vous devrieztoujours miser sur comment vous vous sentez dans une discussion …
La 2e chose à retenir dans cette formulation de phrase est la présence duJE . La majorité des gens qui essaient de reprocher quelque chose à quelqu’un vont utiliser leTUà outrance ! LeTU est très accusateur … et quand on accuse directement quelqu’un, à 99.9% du temps la personne répliquera négativement.
Mauvaise phrase:« J’hais ça quand tu fais pas ce que je te demande. Tu es tellement tête-en-l’air que tu oublies tout ! Tu te laisses traîner par tout, tu donnes jamais de nouvelles, tu mens en plus… Il est temps que ça change. »
Bonne phrase:« Je n’aime pas quand tu ne m’écoutes pas parce que je ne me sens pas importante à tes yeux. Si quand j’ai quelque chose d’important à dire tu me regardais dans les yeux, là je saurais que tu m’écoutes. »
Peut-être que vous discutez déjà comme ça sans le savoir, tant mieux ! Mais parfois quand on est encolèreon s’emporte et on dit ce qu’on voulait dire de la mauvaise façon… Sérieusement, essayez maphrase-cléà votre prochainediscussionou chicane, dans mon cas ça avait vraiment fonctionné ! 😉 Les gens sont plus réceptifs à parler avec vous par la suite…
Bien sûr il y a toujours un moment et un lieu propice à discuter… ! Devant les enfants, en public, avant d’aller travailler, en voiture… on évite. Vous ne savez jamaiscombien de temps une dispute peut durerdonc vaut mieux attendre un moment où vous avezle temps de discuter réellement . Une petite chicane non conclue le matin reviendra au galop le soir… n’est-ce pas ?En ce qui concernele lieu , le mieux est toujours unendroit isoléoù seulement la ou les personnes concernées participeront. J’ai cité plus haut quela voituren’était pas un bon choix de lieu parce que non seulement ça peut être dangereux et deuxièmement, leshommesont plus de concentration pour faireune seule chose à la fois … donc si il est au volant, il n’aura pas forcément envie de discuter… Dernier fait intéressant à savoir :s’asseoir en face de quelqu’unfait plus accusateur ; si vous voulez que votre homme participe à la discussion, essayez de vousasseoir à côté de lui … vous m’en donnerez des nouvelles ! 😉
Mesdames , vous savez sans doute comme moi que plusieurs hommes sont fermés quand vient le temps de la discussion… Vous parlez pendant 1h pour essayer de faire comprendre votre point mais Roméo ne dit pratiquement rien (surtout quand le sujet tourne autour de l’amour !). Outre utiliser plus le JE que le TU et vous asseoir côte-à-côte, voici2 autres conseils pour discuter …
Si monsieur se décide finalement à parler,ÉCOUTEZ-LE! Lentement mais sûrement demandez luicomment il se sent … Si vous lui donnez suffisamment d’ espace , il n’y a pas de raison pour qu’il ne parle pas. Au lieu de lefixer désespérémenten attente d’une réponse, essayez de faire semblant de faire autre chose en attendant… oudétournez simplement le regard . Il sentiramoins de pression!
Concernant les larmes … il faut que j’en parle parce que je sais qu’en général ça bouleverse les hommes ! 😀 hahaha…Vous avez le droit de pleurerpendant une discussion, mais il faut juste être consciente que les garçons vont toujours réagir différemment face à ça… Pour certains ça peutattendriretles faire parler , mais pour plusieurs, ça lestraumatise! Donc un peu de larmes ça peut être mignon, mais unehystériemêlée à unecolèrenoire, et vous venez de le perdre… ! 😉
Bref, voilà mes astuces pour bien discuter avec quelqu’un !Avez-vous déjà testé certaines des ces techniques ? Avez-vous du mal à communiquer avec les autres sans que ça vire en dispute ?J’attends de vos nouvelles, à bientôt ! Bisous xox
Intéressant ! J’essayerais avec un garçon une fois. Surtout les larmes !😛
Ouf, moi chéri à moi est tellement difficile à faire parler! Moi, je suis très centrée communication et je lui dis toujours comment je me sens,mais j’ai souvent du mal à obtenir une réponse de sa part. Cependant, nous faisons énormément de progrès et petit à petit, nous arrivons à avoir de bonnes discussions et je réussis à lui faire dire comment il se sent!:) Merci Cynthia pour les conseils!:) xoxoxoxo
Merci beaucoup pour tes articles que je lis toujours avec beaucoup d’assiduité (n’est ce pas ^^). Tes conseils m’aident toujours beaucoup encore merciiii😳
J’aime beaucoup ton article.. Moi et mon chéri on à vraiment beaucoup de mal à se faire comprendre ce qui nous tracasse mutuellement. Ça tourne toujours à la dispute, et depuis quelques temps, à la menace.. Pourtant on s’aime vraiment ! Mon gros problème à moi, c’est la jalousie. Mon ex, qui était également mon premier amour, m’a trompé une semaine pile poil après que je lui avais offert ma virginité, pendant que j’étais partit en vacances.. Ça à beau faire 1 an et demi, le fait que ce soit mon premier amour et une semaine après un si beau cadeau, ça m’a brisé le coeur, et il m’arrive encore de pleurer aujourd’hui en y repensant. Lui ne me manque pas du tout, mais je n’arrive pas à me remettre de ce qu’il m’a fait. Résultat avec mon nouveau copain avec qui je suis depuis 1 an, je suis hyper jalouse. Impossible de lui faire confiance et j’ai l’impression qu’il ne fait AUCUN effort pour m’aider. Il pense m’aider en me confrontant à la réalité, genre en m’obligeant à accepté qu’il fréquente des filles que je n’aime pas, alors que c’est pire. Pourtant j’en fais des efforts, je le laisse fréquenter plein de fille, je le laisse aller en boîte sans moi.. Et tout ça me fait mal, mais je le fais pour lui. Mais je ne sais plus comment lui expliqué que je n’arrive pas à m’en remettre que j’ai plus besoin de son aide que de nos disputes. Car je commence à avoir peur qu’il ne me quitte à cause de ça…Bref, après avoir étalé ma vie (^^) je vais essayé tes conseils, et voir ce que ça peu donner..En tout cas merci d’être là pour nous Cynthia, toi et tout tes conseils si bien beauté que psychologique ! Bisous !!
Camille je n’est pas pue m’empêché de lire se que tu à mie. juste que je te trouve très courageuse. certaine fille après se qu’elle à vécue à du mal à faire confiance à quelqu’un d’autre ou à s’ouvrir.je pense que dans un couple, chacun doit faire sa part. dit à ton copain que sa te fait mal, explique lui tout sa. PUIS, ne le laisse plus partir seul en boîte de nuit!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! lol.que tu lui laisse de la liberté, c’est bien, mais pas à se point. personnellement, mon mec partirait en boîte de nuit sans moi, je piquerait une crise. bon le laissé faire la fête de tant en tant avec ses potes dans un bar, je veux bien, mais pas en boîte de nuit.le laissé avoir des amies filles, c’est risqué. moi, je ne traîne qu’avec les mêmes amies depuis ma maternelle! est la plus part se ne sont que des garçons. sa ne lui à pas trop plus, mais il à finie par s’adapté est maintenant on n’est tous amie.tout sa pour dire, que tu fait des concession, mais lui, en fait-t-il??????personnellement, dans ton cas, je ferait la même chose que lui! je me ferait des amies garçons, j’irait en boîte sans lui! joue là ainsi! inverse les rôles! montre que toi aussi tu peut t’amusé et te faire des amies sans lui! ainsi, il verra se que tu éprouve et là il se rendra compte de se que tu vie. bien sur, tu fait cela après lui avoir parlé, sa, c’est si il ne comprend pas! lol.
Merci pour ta réponse, ça fait très plaisir 🙂Il sait ce qui me fait mal, notre soucis c’est qu’il ne sais pas comment le gérer, et moi non plus. Donc ça part souvent en vrille..Je lui autorise pour les boîtes parce que je sais avec qui il va, ce sont des personnes que je connais (je ne suis pas folle non plus^^) et puis je n’ai pas envie que si un jour je lui dis « Je fais une soirée fille avec les copines et on va en boîte » comme ça arriveras surement, il me dise non, et ce seras normal si moi je l’en empêche.. Donc je prend sur moi, et je ne veux pas l’emprisonner non plus.. Il n’a jamais trompé aucune de ses exs, mais c’est plus fort que moi, je me dis « il faut bien une première fois à tout », et honnêtement depuis cet épisode, je n’ai plus tellement confiance en moi, donc j’ai comme l’impression que toute les filles sont mieux que moi..Je vais essayer de lui en reparler, sans s’énervé cette fois.. Je sais que j’ai beaucoup d’effort à faire, si je ne le laisse jamais me prouver que je ne risque rien, on ne s’en sortiras jamais, mais je pense que ce seras très, très long..En tout cas merci d’avoir répondu, et gros bisous 🙂
Coucou Camille,Je pense que tu as raison (pour l’exemple de la boîte de nuit). La réponse que tu as faite à ce propos montre d’ailleurs selon moi que tu es une personne de relativement équilibrée (j’entends par là, pas possessive ni exclusive). Mais tu l’as dit toi-même, peut-être que la racine du problème vient justement du fait que tu manques de confiance en toi. Le chemin qui mène à l’appréciation de soi et à la sensation de bien-être dans sa peau et dans sa tête est très long, je parle en connaissance de cause. Je n’ai pas de conseil miracle à te donner, malheureusement. Tout ce que je peux te dire, c’est de travailler ta confiance en toi (oui, c’est plus facile à dire qu’à faire). D’ailleurs, Cynthia a fait une vidéo là-dessus, à appliquer au quotidien, je la trouve vraiment pas mal. Et pour ton couple, je dirai que le ciment d’une relation c’est certes la confiance, mais celle-ci passe par la communication. Essaye d’engager une conversation plus sereine, sans s’énerver comme tu dis. Et je vais peut-être me mêler de ce qui ne me regarde pas, mais si tu as le sentiment de faire beaucoup d’efforts, et de donner davantage que tu ne reçois, alors c’est qu’il y a peut-être un problème là aussi… Bref, les filles, ne doutez jamais de vous-même : on est toutes parfaites à notre façon, et ceux qui vous dise le contraire n’ont rien compris. Gros bisous, et merci à Cynthia !
je suis super fière de moi. lol. Je suis comme sa, donc c’est ok.Personnellement, si quelqu’un me dirait quelque chose devant ma famille il est clair que je vais me braqué.
c’est bien que tu met cela. certaine personnes ne sais pas comment si prendre avec les hommes.
Très bonne article, les larmes par contre c’est a double tranchant ! xD y’en a qui n’aiment vraiment pas dailleurs tu l’as très bien préciser..Moi et mon copain pour l’instant sa va mais il a tendance à me mentir sur de petites choses et cela m’agace au plus haut point … car du coup dès qu’il parle sérieux je ne le crois plus …beaucoup de mal à déméler le vrai du faux … mais a part ça tout va bien encore heureux …Je lui en parlerai cette article tombe super bien … bne continuation !^^
Ma belle mère m’a fait lire un petit livre qui se nomme: le décodeur de la manipulation. Ça donne les mêmes trucs : parler au je, décrire nos émotions à la place d’insinuer quelque chose…J’essaie de l’appliquer mais j’avoue que c’est plus difficile quand on est en colère ou déçue :p
Il y a quelque chose de très important à savoir sur les garçons, c’est qu’ils sont très, TRÈS prudents.Et donc, si vous n’écoutez pas votre homme alors qu’il parle de lui, même pour une banalité type  » j’ai rencontré un vieil ami sur le chemin du retour « , alors il risque de se braquer.S’il se braque une fois, ça va être difficile pour vous de réussir à le remettre en confiance à nouveau. Il y a beaucoup de garçons bien plus susceptibles que les filles ; mais eux doivent respecter leur espèce de « code de la virilité » et il aiment pas baisser leur garde et parler d’eux.C’est ce qui m’est arrivé il y a quelques mois, mon copain m’a dit qu’il se demandait s’il allait pas faire de la boxe en plus du vélo pour reprendre en muscle et ça me paraissait banal, j’ai juste fait « Ah, ça pourrait être bien si ça te plaît », du coup il s’est mis à bouder et ça a mis une semaine avant qu’il accepte de m’avouer ce qu’il avait x)Donc je vous parle en connaissance de cause, les mecs, si vous les écoutez pas vraiment alors c’est fini pour qu’ils acceptent de vous reparler avant longtemps. Ils adorent qu’on se rappelle de choses qu’on leur a dit et aiment être chouchoutés sans l’avouer. Pour rentrer dans une ambiance confidence, rappelez lui quelque chose qu’il vous a dit auparavant et il continuera à se confier à vous et à vous faire confiance. Exemple :  » Au fait tu m’avais pas dit que tu aimais pas [nom de garçon] ? Mais ça te dérange pas que je continue à lui parler ? « 
Coucou, ce qui est important a mon sens c’est de ne pas laisser les choses s’accumuler. Il faut parler régulièrement mêmes des  » petits rien  » pour éviter qu’ils ne prennent de l’ampleur. Ensuite il ne faut pas être égoïste. Il faut accepter que l’autre ne ressent pas forcément la même chose et n’a pas forcément les mêmes besoins 🙂
Super article! des conseils simples mais qu’un ne pense pas forcement à appliquer! Merci 😳
Très intéressant comme principe de discussion 😀 Je me rappelle à avoir vu ca en cours il y a deux ans je pense, mais je n’ai jamais vraiment mis en œuvre!Je penserai à ca à la prochaine discussion 😀 hihi
J’aime énormément tes articles de psycho ! Je trouve ça incroyable ta façon de gérer ton blog, tes vidéos, et tout tes articles parlant de différents sujet a la fois !Tout ce que tu dis est vrai et pourtant on y pense pas ! Tu devrais faire encore plus connaitre tes articles de psycho, ils en valent la peine 🙂 !
Très bons conseils! Merci Cynthia🙂
En plus d’être belle elle est intelligente ! Tu es une fille super, j’essayerai et je t’en donnerai des nouvelles ! 🙂
pour moi et mon mec! on trouve toujours quoi dire!!desfois c’est le temps qui nous manque pour + en parler! 🙂
COUCOU, je trouve ce sujet très très intéressant merci pour tout bisou
slt ls amis je veux avoir comment parle bien avec son mec
Bjr conseil intéressant moi j un problème j un petit ami et quand on entre du boulot le soir ses la même routine demande ce que l autre à fait au boulot et ensuite j plus rien n’a dire j arrive pas à voir une longue conversation avec mon copain est ce normal ? Et je boude à chaque fois pour un rien j veux vraiment changé j veux avoir de longue et belle conversation avec lui .
Maquillage Cynthia , votre blog sur le maquillage, la beauté, la coiffure, la mode & les conseils psycho par l’Artiste MaquilleuseCynthia Dulude!Retrouvez chaque semaine de nouveaux articles exclusifs, nouveaux looks et tests produits, mes nouvelles vidéos YouTube et les discussions de la communauté !

de quoi parler avec son copain

Annuaire des psys certifiés

Formations

Accueil

>

Couple

>

Vie de couple

>

Au quotidien

>

Articles et Dossiers

>

Couple : Mieux vivre son quotidien

>

Couple : Bien communiquer

Apprendre à détecter les petites manipulations dans le couple
Couple : 5 rituels pour préserver l’intimité
Couple : 5 clés pour mieux s’entendre
Que signifie le fait de parler comme des enfants dans un couple ?
Quelle incidence peut avoir ma façon de gérer l’argent sur mon couple ?
Comment éviter les embûches de la vie de couple?
Notre couple peut-il survivre malgré la distance ?
Pas de communication dans mon couple
La liaison de mon mari a consolidé notre couple
La notion de confiance est primordiale au sein d’un couple
Que disent vos conflits de couple ?
Attendez-vous trop de votre couple ?
Savez-vous préserver votre couple ?
La relation amoureuse est un processus en mouvement qui passe par différents stades. De …
Couple : Comment rester dans la séduction
Une petite étincelle qui brille au fond d’un regard, un geste tendre, un « …
L’ennui annonce-t-il la fin du couple ?
Promis, jamais nous ne serons comme ces couples qui dînent au restaurant et n’ont …
Pourquoi suis-je incapable d’être heureuse en couple ?
Je n’aspire qu’à ça et pourtant, je n’arrive pas à trouver mon équilibre et …
Est-ce normal de regarder les autres filles dans la rue ?
Bonjour, je suis un jeune homme de 21 ans et je suis avec mon …
Dans mon couple, je suis confrontée à un problème de déséquilibre d’expression de sentiments …
Vivre ensemble, ce n’est pas si facile. On croit toujours que vivre à deux, …
Bonjour, je suis dans une situation délicate qui, sans être grave, me tourmente. Mon …
Depuis bientôt deux ans, je suis amoureuse d’un homme de trente ans mon aîné. …
Restez connecté à Psychologies            
Je souhaite recevoir les nouveautés des partenaires
Se raconter, s’écouter, partager ses désirs et ses goûts… Voilà le secret d’une entente amoureuse durable. Mais pris que nous sommes par le quotidien, le stress et le manque de temps, communiquer vraiment avec l’autre s’avère souvent plus facile à dire… qu’à faire. Pourtant, il est possible d’améliorer le dialogue et même, de tirer parti des disputes, comme l’explique Yvonne Poncet-Bonissol, psychologue clinicienne.
Au début, on aime refaire le monde à deux pendant des heures, jusque tard dans la nuit. On partage avec l’autre ses goûts, ses envies, sa vision de la vie, du couple… Mais avec le temps, ces conversations ont tendance à se faire de plus en plus rares, et il devient difficile de trouver ne serait-ce qu’un moment pour se parler dans la course contre la montre que nous menons au quotidien. Qu’on se le dise : le manque de temps est l’ennemi numéro un de bon nombre de couples stressés, pressés et fatigués. « Il nourrit la routine », expliquer Yvonne Poncet-Bonissol, psychoclinicienne. Selon elle, « réussir à se parler nécessite de faire preuve de créativité ». Alors pour commencer, pourquoi ne pas instaurer un temps de dialogue au quotidien ? Lors de la promenade au marché le dimanche matin, d’un verre à la sortie du travail, avant d’aller se coucher… A chaque couple d’inventer le rituel qui lui conviendra le mieux.
« L’amour ne suffit pas à rendre la communication évidente. »
Mais attention : on peut discuter des heures avec quelqu’un sans lui parler vraiment. Bien souvent, pris dans le quotidien, on finit par parler davantage de ses problèmes de boulot, des factures à payer, que de soi, de l’autre, ou de la relation. Or, communiquer vraiment, c’est aussi se raconter. Evoquer ses goûts, ses envies, ses besoins… L’occasion de surprendre l’autre, d’élaborer ensemble des projets, ô combien importants dans un couple. Et d’éviter, au bout de quelques années, d’avoir à faire ce triste constat que « l’on n’a plus rien à se dire », bien souvent synonyme de l’extinction du sentiment amoureux. Alors, retrouvons le plaisir de nous parler !
« Il faut sans cesse se nourrir, être un agent actif au sein du couple, et ne pas attendre que cela vienne de l’autre, ajoute Yvonne-Poncet Bonissol. Cela implique d’être curieux, de se cultiver, d’avoir des projets, de se sentir vibrer, d’être en constante évolution, de se remettre en question… Et ensuite, de partager tout cela avec l’autre. » Une condition toutefois : dans le couple, l’écoute doit être réciproque. « L’autre doit pouvoir entendre. Il faut que chacun soit attentif aux besoins et aux envies de son compagnon ou de sa compagne, et continue, avec le temps, à être dans l’accueil de l’autre, généreux envers lui. Un couple est à entretenir comme une personne. »
« Il ne faut jamais cesser de communiquer. »
Qui n’a jamais caressé le rêve d’être compris(e) de son ou sa bien-aimé(e ) sans avoir à prononcer un seul mot ? Et qui n’a jamais été cruellement déçu(e) ? L’amour rend aveugle, dit le proverbe, mais pas devin. « C’est un mythe, une illusion, lance Yvonne Poncet-Bonissol. Tout comme l’idée que l’on n’a pas besoin de se parler parce que l’on s’aime. C’est faux. Il est nécessaire de pouvoir s’exprimer, de se dire… » Et s’il est important, parfois, de savoir être ensemble sans nécessairement se parler, attention à ne pas confondre ces silences complices avec d’autres qui traduiraient davantage de l’ennui, de la rancœur, de la tristesse… Même dans le silence, prenons garde à rester dans l’ouverture, dans le partage avec l’autre. Car de petites phrases comme « Pourquoi tu ne parles pas ? » ou « Dis-moi ce que tu penses » sont probablement le signe d’un silence qui n’est sans doute plus si complice que l’on veut bien le penser…
Une petite étincelle qui brille au fond d’un regard, un geste tendre, un « je t’aime » murmuré à l’oreille… Ces petites marques d’amour qui nous font vibrer au début …
Rester amoureux et faire durer le désir… Un rêve caressé par tous les couples mais qui se trouve souvent contrarié par la routine et les difficultés de la vie quotidienne. …
On les considère souvent comme l’ennemi d’un couple durable. Et nombreux sont les amoureux d’hier à se séparer sur ce constat d’échec : « Nous sommes trop différents ». Pourtant, …
La routine : l’ennemie numéro 1 du couple ? Au contraire, estime le psychiatre Jacques-Antoine Malarewicz, pour qui nos petits rituels de couple sont plus que précieux. A condition, toutefois, …
Dans un couple, il y en a toujours un qui s’investit davantage dans les tâches domestiques ou qui gagne plus d’argent que l’autre. Au grand dam des défenseurs d’un partage …
S’il y a un objectif que partagent tous les couples de parents, c’est de bien élever leur enfant. Mais combien se disputent sur les méthodes pour y parvenir ! Qu’importe, …
Le rôti du dimanche midi, les désaccords avec les beaux-parents, les vacances à partager entre sa famille et sa belle-famille… Former un couple, c’est aussi apprendre à composer avec deux …
Pour réussir notre couple, soyons fidèles ? Nous sommes nombreux à estimer que la fidélité est le ciment de toute histoire d’amour. Mais pour Maryse Vaillant, psychoclinicienne, un couple qui …
Se soutenir, préserver l’intimité de son couple malgré la naissance d’un enfant, le chômage ou la maladie, anticiper tant que possible les épreuves… Autant d’attitudes qui, selon le psychiatre Christophe …
C’est pour moi primordial la communication.Sans elle le couple n’existe pas
Lisez-vous de la littérature érotique ?
… retrouvez les 11 mots avec lesquels composer votre propre texte. À vos claviers ! …
qui lui envoie des photos de charme. …
a décidé de rejeter notre fils de 15 ans. …
Chaque mois, retrouvez votre magazine en version numérique
Connectez-vous avec mon compteMonPsychologies
Ou inscrivez vous surMonPsychologies

de quoi parler avec son copain

Abonnement

Je feuillette le magazine
Je m’abonne

   pas de conversation, même avec mon propre copain
Il y a 558 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus,cliquez ici
 Sujet :pas de conversation, même avec mon propre copain
Message édité par Jen3 le 20/10/2009 à 19:37:56
Aller à :

Les forums : mode d’emploi Appels à témoin Psychologies.com / Psychologies magazine Club des lecteurs Actu Amitié Bonheur Ce en quoi je crois Changer sa vie Coaching Estime de soi Interpréter ses rêves Mieux se connaître Nos clefs pour mieux communiquer Paroles d’hommes Paroles de femmes Se libérer de ses culpabilités Seniors Spiritualité(s) Timidité Voyages et vacances Aide et Entraide Deuil Inceste / Viol Carrière Relations professionnelles Reconversion Chômage Souffrance au travail Thérapie : y aller ou pas Choisir son psy Thérapies Psychanalyse Développement personnel Dépendances Déprime, dépression : en sortir Mon psy et moi Enfants et ados chez le psyFinir sa thérapie Baisse du désir Célibat Fantasmes Fidèle / Infidèle Homosexualité Le quotidien dans le couple Libertinage Problèmes sexuels Rencontres et séduction S’engager : mariage, PACS, concubinage Séparé(e) et heureux(se) Sexualité Sexualité : ce que veulent les femmes Sexualité : ce que veulent les hommes Tête-à-tête Vivre une séparation – divorcer Ados Désir d’enfant et stérilité Ecole Education Famille monoparentale Famille recomposée Halte à la pression scolaire ! La belle-famille La famille Maternité : attendre un enfant Naissance Parents Tout sur nos parents Accepter son corps Astuces Instituts et spas Luxe Plaire et se plaire Soins anti-âge Soins des cheveux Soins du corps Soins du visage L’appel de Psychologies pour une beauté libre Arrêter de fumer Forme Médecines douces Relaxation SantéSommeil La maladie au quotidien Stress, anxiété La nourriture et moi Etre végétarien Régimes et diététique Manger bio Vos recettes et menus gourmands Portraits de femmes : elles s’engagent Mes gestes écolos Solidaires ! Actu Café Culture Le livre qui a changé votre vie France : la carte des gens heureux Humour et détente L’appel contre l’abus d’antidépresseurs Participez à notre cross-booking David Servan Schreiber nous dit au revoir Votre hommage à David Servan-Schreiber L’atelier d’écriture de Nathalie : Chuchotements d’éveil © Ecriture : vos mots en toute liberté Mon anti-Noël Pas de printemps… Le psy, c’est vous !Nouvelles érotiques En mai, fais ce qu’il te plaît Votre plus belle déclaration d’amour 2012, fin du monde ? Le Prix Nobel de la Paix intérieure Un écrivain pour Noel Vos envies pour 2010 Femmes au féminin L’humain, une espèce en voie de disparition ? Atelier d’écriture de Février : Je t’aime parce que… Atelier d’écriture de janvier : Tout changer Lettre à l’ado que vous étiez Votre plus beau souvenir d’été Journée de la gentillesse

J’ai toujours eu un problème de communication avec les autres, jamais eu l’habitude de converser. Du coup quasiment jamais eu d’amis. A 25 ans, j’ai aussi très peu d’expérience amoureuse. A vrai dire j’ai rarement plu au sexe opposé. Je suis consciente que le problème c’est mon manque de confiance, le « mutisme » et la froideur que je rejette. Il y a quelques temps, un garçon 3 ans plus jeune que moi (je fais plus jeune que mon âge, il a cru que j’étais plus jeune que lui) me drague. Tout se fait très lentement. Je suis sans arrêt en train de me demander ce qu’il peut bien me trouver, ou alors qu’il ne recherche un coup d’un soir. Je manque tellement d’estime de moi que je comprends pas pourquoi il fait ça. Et je crains qu’à cause de ma timidité il se désintéresse vite de moi vu que je n’ai pas de conversation. Mais il reste très très patient.Je suis mal à l’aise avec lui (comme avec tout le monde en fait), du coup j’ai l’impression que ça le rend aussi mal à l’aise. Je ne lui parle quasiment pas, pas que je n’en ai pas envie mais franchement je ne trouve rien à lui dire. On passe des heures sans rien se dire, notre seule complicité c’est les câlins. Je me suis toujours dit que mon « mutisme » s’arrangerait avec lui, qu’il me fallait un peu de temps. Mais au bout de 3-4 mois, j’ai toujours aussi peu de choses à lui dire et du coup lui non plus ne parle pas plus. Pourtant je me sens maintenant plus à l’aise en sa compagnie mais c’est pas pour ça que je trouve vraiment plus de chose à dire. Niveau prises d’initiatives c’est pareil, je ne sais jamais quoi faire à part aller au ciné ou ou resto. En plus je n’ai pas d’amis à lui présenter. On ne se téléphone jamais. Je l’ai fait une fois, mais je le sentais super mal à l’aise, j’ai pas osé recommencer. On ne se voit pas souvent, et heureusement au final sinon il se serait lassé depuis longtemps je pense. Notre dernière sortie était un désastre. Je crois qu’on a jamais aussi peu parlé.Pourtant avec les autres gens en général, il est super bavard et délire avec ses amis. Mais avec moi il est pas du tout comme ça… Et à mon avis c’est à cause de moi, je dois lui envoyer des ondes négatives lol… J’ai souvent l’air triste et un peu distante (ce qui doit pas lui donner envie de rigoler avec moi) car je crains sans arrêt de le perdre,  je vois tellement de jolies filles (5 ans plus jeunes que moi) dans son entourage super ouvertes et marrantes…Svp avez-vous des conseils à me donner surtout niveau conversation? Ma priorité urgente du moment étant de ne pas perdre mon copain (qui a déjà été trop patient avec moi).
Merci tout le monde pour vos conseils! On a tous les 2 fait des efforts lors de notre dernière sortie pour parler plus, et du coup c’était cool il n’y a pas trop eu de blancs. En gros, ça c’est très bien passé. Mais malgré tout, je ne me fais plus d’espoirs avec ce mec, ça fait 2 semaines qu’il m’évite… Il ne m’accordait jamais de temps, on s’est jamais vu plus d’une soirée par semaine alors que ça fait 4-5 mois qu’on est ensemble. Je pense que je suis tombée sur un coureur de jupons ou bien que ma timidité l’a fait fuir. Sinon, non je n’ai jamais essayé la tcc. Je vis dans un coin paumé je ne crois pas qu’il y en ai tout près… :s
L’essentiel ce n’est pas de plaire aux autres mais à toi-même, tu trouveras ainsi des gens qui te correspondent bien! Si tu te sens plus à l’aise c’est cool.
Merci tout le monde pour vos conseils! On a tous les 2 fait des efforts lors de notre dernière sortie pour parler plus, et du coup c’était cool il n’y a pas trop eu de blancs. En gros, ça c’est très bien passé. Mais malgré tout, je ne me fais plus d’espoirs avec ce mec, ça fait 2 semaines qu’il m’évite… Il ne m’accordait jamais de temps, on s’est jamais vu plus d’une soirée par semaine alors que ça fait 4-5 mois qu’on est ensemble. Je pense que je suis tombée sur un coureur de jupons ou bien que ma timidité l’a fait fuir. Sinon, non je n’ai jamais essayé la tcc. Je vis dans un coin paumé je ne crois pas qu’il y en ai tout près… :s
Ouaip, si c’était un coureur de jupon il t’aurait sauté dessus, fait l’amour et ne se serait pas emmerdé avec toi pendant des mois. Donc, ta timidité, ton manque de confiance en toi, ton manque de conversation, ta froideur l’ont fait fuir. J’ai déjà connu ça par le passé, et le sentiment que ça donne:  – Parler à une mur c’est pareil. Quel intérêt??? Bref aujourd’hui c’est le premier jour du reste de ta vie, prends-toi en main. La timidité ça se travail La confiance en soi se travail aussi. Bouges toi le cul! 
Ouaip, si c’était un coureur de jupon il t’aurait sauté dessus, fait l’amour et ne se serait pas emmerdé avec toi pendant des mois. Donc, ta timidité, ton manque de confiance en toi, ton manque de conversation, ta froideur l’ont fait fuir. J’ai déjà connu ça par le passé, et le sentiment que ça donne:  – Parler à une mur c’est pareil. Quel intérêt??? Bref aujourd’hui c’est le premier jour du reste de ta vie, prends-toi en main. La timidité ça se travail La confiance en soi se travail aussi. Bouges toi le cul! 
Bien sûr, comme si ça plaisait à la personne en question de paraître froide et de ressembler à un mur. Ensuite, ce n’est pas disant « bouge-toi le cul » que tu feras réagir ce genre de personnes surtout si elle y a déjà eu droit à ce genre de réplique. Le fait que son couple n’ait pas marché ne vient pas uniquement d’elle, son copain n’a pas fait plus d’efforts à ce que je sache. Lorsque qu’un couple ne marche pas quel qu’il soit, les 2 ont une part de responsabilité, je ne vois pas pourquoi seule la personne timide du couple serait la seule responsable de la situation.
J’ajouterai qu’il faut arrêter avec le préjugé « peu bavard=condamné au malheur pour toujours ». S’il est sûr et certain qu’une personne peu bavarde aura beaucoup plus de mal à se caser, ça n’est pas impossible pour autant, je connais autour de moi trois couples (dont le mien) où le garçon était très bavard et la fille peu, et bien ces trois couples sont très soudés puisque ça fait plus de 5 ans qu’ils se sont formés et ça marche toujours aussi bien.
Les opposés s’attirentL’amour peut aussi permettre à une personne introvertie de s’ouvrir. Un timide et une timide ensemble vont peut-être se renforcer dans leurs complexes.
Connaissance de soi, intuition et action : 3 étapes à votre rythme vers la confiance en soi
Ce que les enfants pensent de la mort
Déco bien-être : 10 idées pour éveiller vos cinq sens chez vous
Syndrome Calimero : pourquoi certains se plaignent-ils tout le temps ?
Sida : les préjugés et la méconnaissance perdurentparLa rédaction
Les idées reçues sur le VIH persistent. C’est ce que …
Fin de la COP21 : un nouveau chapitre pour l’humanité ?parPascale d’Erm
Samedi soir dernier, à 19h55 et des poussières, vous étiez …
L’électronique s’empare d’un nouveau marché : celui de nos viesparAnne Pichon
Le CES (consumer electronic show) plus grand salon de l’électronique …
Les modèles économiques du logiciel libreparpsyblog2
Deux symboles du Libre: Linux (à g.) et GNU Pour …

de quoi parler avec son copain
 Sujet :Parler avec son petit ami…
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
Aller à :

Affaires de couples Alcool, drogue… : vivre avec un dépendant Amitié et rencontres, ville par ville Amitiés et relations personnelles Angoisse et phobie Astrologie Astrologie signe par signe Bien vieillir Bonheur et joie de vivre Café du commerce Célibat et vie en solo Chômage, inactivité : impact psychologique Coup de foudre et passion amoureuse Coups de gueule Dépression saisonnière Dépression, déprime, stress Deuil Développement personnel Dieu et religions Etre parents Faire face au terrorisme Gérer ses émotions Gérer son temps Harcèlement moral Histoires d’amour Humour Hyperactivité, trouble de déficit de l’attention Insomnie et troubles du sommeil Jalousie Je gâche ma vie Je m’aime, je m’aime pas La vie sans enfants Le coin des ados Le monde carcéral Mon job au quotidien Mort et peur de mourir Paranormal Perdre un enfant Perversion Philosophie Phobies Psychanalyse Psychiatrie Psychologie et comportement Psychothérapies Relations amoureuses Rencontres et histoires d’amour sur Internet Rêves et cauchemars Schizophrénie Sectes Solitude Stress, anxiété, angoisse Superstitions – Chance – Hasard Techniques de séduction Télé Réalité Timidité, confiance en soi, complexes Traumatismes Troubles bipolaires Troubles de la personnalité Troubles obsessionnels compulsifs (TOC) Violences conjugales Voyance et divination Forum libre Psychologie

Le Club Doctissimo vous permet d’ accéder gratuitement au plus grand forum francophone
Bonjour à tous, J’ouvre cette discussion pour avoir quelques conseils. Voilà, je suis en couple avec un garçon depuis trois jours, mais on ne s’est vu qu’une seule fois, quand on est sortis ensemble donc. Je suis une personne timide, même si j’ai l’impression que ça va mieux, en ce moment. Avec mes amis, par contre, je n’ai plus de timidité. Je leur parle normalement, trouve facilement des sujets de conversations etc. L’an dernier, je suis sortie avec un garçon timide, et quand on se voyait, on ne se parlait jamais. Vraiment jamais, c’était l’horreur. Je garde un souvenir excellent de ma première histoire d’amour, et ça n’était pas comme ça… Du coup, j’ai peur qu’avec mon copain de maintenant ça soit pareil. Il n’est pas particulièrement timide, mais j’ai peur de ne pas savoir quoi lui dire. Lorsque l’on s’est vus la première fois, il y avait des amis à moi avec nous donc je me sentais mieux. Demain, nous sommes censés nous voir mais aucun de mes amis ne peuvent venir… J’ai vraiment peur de ne pas savoir quoi dire. J’ai tellement peur que je ne sais pas si je veux y aller ou pas, pourtant j’ai envie de le voir mais voilà… Quelqu’un aurait-il des conseils ? Bien sûr, je sais que je dois me forcer etc, le truc c’est que lorsque j’ai connu on copain, on se parlait bien. J’ai l’impression que le dialogue va se raccourcir et disparaitre, sûrement à cause de ma précédente histoire…. Help please je suis perdue  
Si il faut que tu y ailles et affronter ta peur qu’est ta timidité! Et le dialogue viendra tout seul: ton copain prend t-il des initiatives comme prendre la parole le premier? Rassures-toi ça viendra et puis c’est ton copain non? Il devrait te comprendre et puis ça fera comme avec tes amis, avec du temps, tu le connaitras mieux et tu seras plus en confiance avec lui. Je te comprend dessus car moi aussi je ne savais jamais quoi dire avec mes ex… et le silence fut difficile pour moi, donc tu as les cartes en main de ton côté!  
Merci pour ta réponse   Oui, il parle il engage la conversation mais j’ai peur que ça change, en fait, car quand on s’est vu la première fois, c’était différent. Je veux dire, nous n’étions pas ensemble. Le silence a été difficile avec mon ex aussi, car je sortais de deux histoires douloureuses donc bon, j’ai été très très déçue.
Mais je t’en prie et je me reconnais un peu dans tes dires, donc je me permet de t’aider. =) C’est rassurant, donc tu n’as pas à avoir peur de lui et s’il t’aime il comprendra et t’acceptera comme tu es car on est tous unique et que toi-même, tu pourras lui apporter plein de choses: je veux dire que vous ne vous êtes pas tout dit, donc il doit y avoir une multitude de sujets à dire et à confronter!   Et tu dois savoir que tu devras passer des moments seule avec ton copain et que tes ami(e)s ne seront pas toujours là pour toi: garde courage, je suis certaine que de revoir ton copain demain se passera bien!   Je te comprend concernant ton ex… deux timides entre eux… pas bon ménage…. :/
Plan du site Psychologie Plan
de la rubrique psychologie Santé Médicaments Psychologie Nutrition Beauté Mode Forme Sexualité Recettes Environnement
Hystérie Maniaco
dépressif Psychanayste Psychopathe
Rêves
érotiques
Sommeil Thérapie
Communautés Forum Mon Doctissimo Chat Tickers Carte de voeux
Mini-sites Saint-Valentin Noël Fête
des mères
Index Index
gnral Sant Index 2 Index Mdicaments Index Grossesse Index Bb Index Nutrition Index Beaut Index Forme Index Psychologie Index Hommes Index Sexualité Index Environnement Index Mode
Services ABC Recherche Newsletter News Santé des
voyageurs Météo Prénoms
Les Grands dossiers psychologie sur Doctissimo
Amitié Anxiété Arrêter
de fumer Cauchemar Complexe Crise
adolescence Divorce Dyslexie
Qui
sommes-nous ?|Recrutement|Contacts|Espace
Annonceurs|Doctissimo
en page de démarrage|Doctissimo
dans vos favoris|Charte
d’utilisation|Notice légale©Doctissimo

de quoi parler avec son copain
Accueil›Couple›Mon couple heureux›10 choses à ne jamais révéler à son mec
Presse :presse@parlerdamour.fr
Partenariats et publicité: lea@parlerdamour.fr

Envoyer de l’amour : Le Mot d’Amour
Qui n’a jamais voulu garder une image de princesse, de fille parfaite aux yeux de son Jules ? Alors, toute vérité est-elle bonne à dire ? Ou faut-il se fabriquer un jardin secret ou personne ne peut pénétrer ? Si vous souhaitez que votre chéri vous regarde avec des yeux amoureux, comme si vous étiez unique, voici 10 petites choses à ne pas lui révéler en début de relation 😀
Votre ami ne doit pas savoir que vous avez gardé contact avec votre ex, encore moins que vous vous êtes amusée à archiver tous ses mails/textos pour pouvoir relire ses mots d’amour. Vous avez du mal à tirer un trait. Certes. Tout le monde a du mal à balayer le passé d’un coup de baguette magique, le tout est d’être discrète en attendant que cette passion ardente s’éteigne à petit feu. La nostalgie reste présente longtemps, mais elle s’estompe avec le temps, jusqu’à tout effacer, comme si rien n’avait existé. Votre copain n’a pas forcément envie de connaître votre passé sentimental. Votre présent, c’est lui, et personne d’autre.
Etre honnête et sincère envers son copain c’est bien, et même recommandé. Mais Jules n’a certainement pas l’envie de plonger, tête la première, dans la complexité infernale de votre cerveau de fille, ni de connaître tous vos problèmes et tous vos questionnements désabusés sur votre vie compliquée. Gardez votre journal sous votre lit, il n’appartient qu’à vous. Un jour, peut-être, vous lui expliquerez plus calmement ce qui se passe dans votre tête. Pour l’heure, la fille simple et spontanée que vous êtes, lui convient parfaitement.
Lui avouer que vous avez attendu son appel toute la nuit, que vous n’avez pu fermer l’oeil tant vous aviez peur qu’il vous ait oubliée…C’est lui montrer que vous lui accordez bien trop d’importance. Premièrement, il risque d’être effrayé par vos sentiments un peu trop étouffants, deuxièmement, il pourrait croire que tout est acquis et ne plus faire d’efforts pour faire battre votre cœur. Alors, oui, vous êtes stressée quand il ne répond pas dans la minute à vos sms, ou quand, après vous avoir promis de vous appeler, votre téléphone ne sonne pas. Rien de grave, c’est un mec. N’oubliez pas que l’on ne fonctionne pas de la même façon !
Pas la peine de lui offrir d’emblée une bonne cause pour vous quitter ! Ok, vous avez vraiment les boules parce que monsieur a décidé d’aller boire un verre avec ses potes ce soir, alors que vous auriez carrément préféré passer la soirée blottie contre lui, dans le canapé. Soit. Mais ça, il ne faut surtout pas qu’il le sache. Alors vous sortez votre masque de bonne humeur, affichez votre plus grand sourire et lui balancez un : « bien sûr chéri, amuse-toi bien avec tes amis. A toute à l’heure ». Après si vous le souhaitez vraiment, quand il sera parti, vous pourrez pleurer, engloutir du Nutella et énumérer tous ses défauts sur un post it.
Votre chéri n’a pas besoin de savoir qu’il y a encore trois ans vous portiez des baggy, aviez des atebas dans les cheveux et vouiez une passion extrême pour les skateurs. Encore moins que vous n’aviez pas de style et que vous ne saviez vraiment pas vous habiller, que votre visage ressemblait plus à un terrain de cross qu’à un pétale de rose. Bref, franchement, vous n’être pas obligée de lui montrer ces fameuses photos… que vous avez-vous-même éloignées de votre propre vue d’ailleurs !
Jules est un beau brun ténébreux. Et vous l’aimez sincèrement. Toutefois, vous craquez vraiment pour les blonds, type anglais. Gardez-vous de le lui dire, il serait vexé. En plus, il est pas mal votre Jules comme ça, non ?
Non, vous n’avez pas non plus besoin de dormir avec vos grosses culottes… Oui oui, celles que vous aimez tant et qui sont si agréables ! Préférez vos tangas et vos boxers moulants, c’est quand même plus sexy.
Oui vous avez aimé Vincent plus que tout. Ce beau blond rencontré sur le sable du sud, avec qui vous regardiez le soleil se coucher sur la mer… Certes. Vous êtes en droit de garder ces beaux souvenirs au fond de votre cœur… mais pas de les étaler au grand jour, devant votre chéri actuel.
Hihi…
En gros, vous conseillez aux femmes de mentir? J’applaudis… Pourquoi être vraie quand on peut si aisément abuser quelqu’un qui n’a rien demandé? Logique de poupée gonflable.
Je pense que vous ne connaissez pas assez bien la gente masculine, ou n’avez pas vécu assez de relations amoureuses pour savoir que quoiqu’il arrive tout ces mensonges finiront par être plus ou moins connus à moyen terme, et que même s’il est vrai que le passé affectif n’est pas forcément la chose à mettre en avant au départ, votre curiosité à connaître le sien vous obligera très rapidement à être plus franche.
Biensur, votre concept d’être une “princesse” fonctionnera sur un mec, c’est vrai. Mais je peux vous rassurer, un homme vous aimera pour qui vous êtes vraiment, que vous soyez poilue ou pas. Ce qui est important à savoir, c’est qu’en général, les hommes aiment les femmes, pas les adolescentes.
M’est avis que vous devriez attendre de rencontrer quelqu’un qui vous fait vibrer parce qu’il partage avec vous, et peut être commencer à vous habituer à moins vous maquiller.
En résumé: éviter de mentir par quelque moyen que ce soit. Comme le dit le proverbe: “le mensonge a marché tout un mois, la vérité le rattrape en une matinée”. Peut être moins de “mecs” vous regarderont, mais au moins ceux qui le feront pourront aussi vous admirer en intimité.
Allez, petit bonus mesdames:
Au lieu de vous laisser perdre votre temps à planquer qui vous êtes pour être de parfaites inconnues, je vais vous apprendre un des 4 principes pour attirer un homme vers vous:la cuisine.
Voilou
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

de quoi parler avec son copain
Par Anashka 14 Mai 2012 172 Commentaires
Séduire CET Homme Comment séduire LE mec que vous convoitez – même si la situation semble compliquée… Un guide « étape par étape » pour faire tomber amoureux un ami, un collègue… > Découvrez Séduire CET Homme
» GUIDE GRATUIT : NOS 5 CONSEILS POUR DEVENIR UNE FEMME FATALE
Guide GRATUIT 5 conseils pour devenir uneFemmeFatale  
Accueil»Articles»Les Bases de la Séduction»Les sujets de conversation qui le séduiront
Lors d’une rencontre avec un homme, ou d’un premier rendez-vous, on ne sait pas toujours quoi se dire. Certains silences peuvent nous paraitre interminables. Lui comme nous restons cois, essayant tant bien que mal de sauver un rendez-vous qui est en train de tomber à l’eau. Vous connaissez déjàles sujets de conversations à éviter , ce qui vous manque ce sont les sujets de conversations que vous pouvez aborder en toute impunité.
Voici donc des sujets intarissables, qui vous mettrons en valeurs aux yeux de votre interlocuteur, sans que vous soyez pour autant obligée de dévoiler votre vie. Ils vont permettre d’apprendre à vous connaitre l’un et l’autre et probablement de vous trouver des goûts communs.
Parler voyage permet soi-même de voyager. Vous découvrez les aventures de l’autre, vous partez avec lui sur les plages merveilleuses de la Martinique, vous visiterez Prague, avant de sentir sur votre peau le vent chaud du Sahara.
Votre cible aura des anecdotes à raconter, pourra partager ces instants un peu unique, que -le temps de la narration- vous vivrez avec lui. Ainsi, vous le VALORISEZ.
Soyez curieuse, interrogez-le : il sera ravi de trouver une auditrice attentive.
Vos voyages vous permettent de vous valoriser. Effectivement, vous montrerez à votre interlocuteur des qualités telles que la curiosité, la débrouillardise, le goût de l’aventure, la curiosité, l’ouverture d’esprit, la sociabilité…
Pour bien parler de voyage, on utilise tous les outils de la narration : soyez précise, utilisez les cinq sens dans les descriptions que vous faites, prenez votre temps, intégrez-le dans la narration (notamment avec des formules comme “tu vois, tu es assis sur le rocher, et là tu entends…”)…
REVIVEZ ce voyage, vous lui ferez vivre.
L’important est bien plus la façon dont vous raconterez que le contenu. Vous pouvez rendre plus palpitant un village du sud avec une jolie narration que six mois en Indes.
Voilà un sujet où votre interlocuteur sera intarissable. Tout le monde aime parler de soi, encore plus de parler de ce que l’on rêve d’accomplir.
Et surtout, croyez en lui : les autres seront réalistes, et par jalousie, auront tendance à casser “les projets” de votre cible. Alors qu’en y adhérant :
Et ce, avec passion, envie. Comme pour les projets de votre cible : croyez-y !
“Ils ne savaient que c’était impossible, donc ils l’ont fait”.
Que ce soit dans cette conversation ou dans la vie en général, ceux qui réussissent sont ceux qui croient en leurs projets. Il n’y a pas grand-chose qui soit impossible, simplement parvenir à certains objectifs demande plus de travail, d’effort et de volonté.
Le principe est le même, ne voyez pas d’impossibilité, simplement des barrières à sauter, contourner, pour lesquelles il va falloir faire preuve d’un peu d’imagination.
Que ce soit l’art, la littérature, le cinéma, la cuisine bio, la danse orientale, même la haute couture…
Parler de nos passions est toujours un plus.
En en parlant, nous sommes toujours positives. Ce sont des choses que nous aimons. Une femme amoureuse (même de cinéma des années 50) est toujours plus jolie : sourire, yeux qui pétillent, connaissance, engouement, etc.
Vous êtes sur un terrain que vous maîtrisez. Vous avez de la connaissance et cela se voit. Vous êtes à l’aise, répondez facilement aux questions, vous faites découvrir un nouvel univers à votre interlocuteur. Vous apparaissez comme cultivée, riche de savoir, avec un univers merveilleux à découvrir.
Comme pour les voyages, donnez des sensations, des couleurs. Expliquez la complexité de ce qui vous passionne, laissez la place de faire des suppositions, d’imaginer.
Si vous vous découvrez une passion commune :La conversation durera longtemps. Vous pourrez échanger des informations, des points de vue, débattre, vous échanger des bons plans et, pourquoi pas, programmer une sortie en lien avec votre point d’attache.
Ecoutez VRAIMENT ce qu’il a à dire à ce sujet, ne partez pas SURTOUT PAS dans “qui a tort, qui a raison”.
S’il ne s’est pas intéressé à vos passions jusqu’à présent :C’est le moment de lui faire découvrir !
Ne soyez pas trop technique. Ne le perdez pas dans des conceptions qui demandent quelques années de maitrise. Restez simple. Expliquez tranquillement, faites ressortir les originalités de votre passion.
S’il a des passions que vous ne connaissez pas : Interrogez-le. Soyez curieuse. Vous découvrirez peut-être quelque chose qui pourrait vous plaire !
Intéressez-vous à ce qu’il fait, comment il le fait… Ce n’est pas grave de ne pas savoir ! Ce qui est un peu plus idiot, c’est de ne pas oser poser des questions. Profitez de la source de connaissance qu’est votre interlocuteur.
C’est universel et intarissable. Vous pouvez en parler avec n’importe qui : mec, copines, famille. Vous verrez, tout le monde à son mot à dire et se sent très concerné par le sujet.
On est souvent associé à ce que l’on raconte. Plus vous parlerez de choses positives, plus vous serez vue comme quelqu’un de positif.
Si vous parlez de votre plaisir à être amoureuse, à avoir une complicité avec quelqu’un, à vivre des moments magiques, vous lui donnerez un peu plus envie de les partager avec vous.Il en va de même si vous parlez de sexualité, que vous vous interrogez sur le plaisir masculin, sur les sensations, sur son importance dans le couple.
Soyez toujours positives. Evitez donc les propos sexistes où les hommes « sont tous des cons » et « vous on brisés le cœur ». N’oubliez pas qu’on nous associe à ce que l’on raconte.
Bref, laissez-le vous associer à un bonheur érotico-amoureux.
Entre les lignes, vous connaîtrez son positionnement vis-à-vis des femmes. Peut-être vous racontera-t-il une ou deux anecdotes sur son passé amoureux. Vous saurez un peu mieux à qui vous avez à faire.S’il dit beaucoup de mal de ses Exs, mieux vaut passer son chemin.
Restez tout même ouverte à son point de vue. Il perçoit les choses différemment de vous : et c’est TANT MIEUX. Il vous fera découvrir une autre manière de voir l’amour, la passion, les plans cul, le sexe, le couple…
Certes cette liste n’est pas exhaustive, on peut parler de bien d’autres choses.
Le secret c’est derester positive , ouverte d’esprit et curieuse.
Au pire, si vous n’avez pas séduit votre homme, vous aurez appris une quantité de choses. Et comme disait Virgile “On se lasse de tout, sauf d’apprendre”.
Et vous ? Quels sont vos sujets de conversations favoris lors d’une rencontre ?
Depuis des mois, on se tourne autour avec un homme du boulot qui est au dessus de moi sans être mon supérieur, l’intensité augemente. Mais c’est souvent chaud, froid car on n’a pas beaucoup de raisons de se parler meme pour le boulot et il y a donc beaucoup de non dit et de malentendus (desfois je suis complexée un gros bouton, donc peut envie de lui parler ou tendue à cause du boulot etc – j’imagine que pour lui c’est pareil). Mais depuis quelque temps je me suis dit je prends les choses en main, et il m’arrive de lui faire des regards « plein de désirs », lui qui est plutot froid d’apparence, je vois dans ses yeux qu’il devient tout foufou (LOL) et ça me plait aussi. Mais tout se fait au détour d’un couloir avec le stress d’être en milieu professionnel. Dernièrement je lui ai fait mon regard de braise (que je ne fais pas souvent pour info) et alors qu’il venait dans mon direction, je suis allée vers lui pour rien sans lui parler comme si je voulais aller contre lui sans avoir l’intention de rien dire. Rien n’était calculé. Et il était heureux, comme il était un peu décontenancé aussi, il a cherché à dire un truc et m’a parlé d’un dossier bidon qui ne me concerne pas et donc je lui ai dit je peux regarder le suivi sur mon ordi si vous voulez et il est entré dans mon ancien bureau (?!!) alors je lui ai dit : mais je ne suis plus dans ce bureau, vous savez où se trouve mon bureau non? (genre rassure moi tu te souviens de moi…) et là il me répond : je suis perdu. Ensuite on rentre dans le bureau (malheureusement une collègue était dedans exceptionnnellement à chercher des dossiers), et là il a complètement changé bien qu’il se soit mis derrière moi et à coté de moi pour regarder l’ordi, il est devenu froid et comme s’il se remettait en mode travail, très concentré sans que rien ne puisse l’atteindre. Donc je l’ai renseigné puis ensuite il allait partir comme si j’étais une simple employée et je me suis dit : j’en ai marre que ce soit les hommes qui décident toujours de quand ils ont envie de parler etc. Alors au dernier moment, il se trouvait sur le pas de la porte : je lui ai lancé un « sinon ça va » (comme une bouteille à la mer pour le retenir) et il m’a répondu (un peu surpris) : oui ça va et il est parti. Le pire c’est que j’ai pas l’impression qu’il m’a mis un rateau mais c’est comme si d’un coup j’étais inexistante. Quelle attititude adoptait quand je le reverrai? Lui dire : le vent que vous m’avez mis la dernière fois, je me suis sentie stupide de vous demander comme vous alliez ou faire comme si de rien mais je n’ai pas apprécié.
Elisa : Quel histoire ! Une employée/collègue qui jette un regard de braise dans un couloir, ça a du le décontenancé complètement !Que sais-tu de ça situation maritale ?
La prochaine fois pas de reproches. Il n’y a pas une machine à café où tu pourrais le croiser ?Il faudrait que tu puisses enclencher une conversation simple avec lui dans le lieu le plus neutre de ton lieu de travail.
En fait ça fait 1 an qu’on se croise, mais on a une relation occulaire surtout(!). Il me regarde toujours droit dans les yeux sans regarder mes vêtements etc. Et je suis déjà allée le voir dans son bureau car on a eu deux clash ensemble car desfois on se comprend pas (à force de peu se parler) et vu qu’il est bien au-dessus de moi, je pense qu’il peut envoyer balader les gens (je ne suis qu’une assistante par rapport à lui)et une fois je n’ai pas aimé un de ces comportements, et je me suis emportée contre lui (en une phrase). Depuis je ne suis plus jamais retourné dans son bureau et pendant 1 mois on ne s’est pas revu, et puis par hasard je l’ai croisé, il était tout péteux, il m’a sondé avec ces yeux pour voir si je lui en voulais etc.Une fois je suis allée le voir dans son bureau suite au premier clash et il m’a mis de la musique sicilienne, puis on a discuté un peu et il m’a dit qu’il devait se remettre au travail. Je ne sais pas si c’est de la maladresse mais j’ai été vexé qu’il me congédie comme ça, je me suis ruée sur la porte les yeux vissés au sol et il a du se presser aussi pour arriver sur la porte et il était à 15 cm de moi, bien sur j’ai pas vu son visage, je regardais par terre mais j’ai compris qu’il voulait m’embrasser après coup…Je sais que dès que je viens vers lui, il est heureux et il revient encore plus vers moi. Mais l’histoire de la dernière fois, quand il part brutalement comme ça, j’ai l’impression qu’il me considère comme son larbin. Alors que juste avant il me dit qu’il est perdu. Je comprends rien.
Elisa : Tu ne m’as rien dit de plus sur sa situation maritale…Même si il est attiré par toi (musique sicilienne), ça peut lui causer des ennuis. Favorise l’idée qu’il est perdu.
Le but de toutes les manoeuvres serait de le voir à l’EXTERIEUR du boulot, sans sa casquette de professionnel.Il n’y a pas un endroit où vous pouvez vous retrouver comme le parking/l’arrêt de métro/la machine à café/pause clope, qui ne soit ni son bureau, ni un couloir ?ce serait plus simple pour enclencher une discussion neutre.
(Dit, je pourrais ré-utiliser ton expression « relation occulaire? » j’en suis fan !)
Merci pour tes conseils, oui je t’autorise à reprendre l’expression, je l’aime aussi beaucoup!! ¨^^¨
Bon alors oui il est marié depuis 15 ans, 3 enfants ado. Il m’a parlé plusieurs fois d’eux. Par contre, quand il abordait le sujet de « son épouse » par obligation, il m’a bien fait comprendre qu’elle n’était pas « une concurrente ». Mais bon je suis bien consciente de la situation et qu’il ne va pas quitter sa femme pour moi! C’est lui qui est venu vers moi (compliments sur mes fringues, question sur ma vie : sans indiscrétion vous habitez seule? et c’est étonné plusieurs fois de ça, m’a proposé d’aller à la boxe avec lui lol, on fait de la self defense tous les 2, fait des voix bizarres au téléphone etc pour me faire rire, on a le meme humour). Bref au final je me suis fait piégée et j’avoue je suis en fixette par moment sur lui. Dernièrement je l’ai retrouvé par hasard dans la rue, il m’a demandé si j’allais en centre ville et je lui ai dit « non, rue biduletruc mais la derniere fois je me suis perdue ». Alors sans que je lui demande rien, il m’a dit : vous voulez qu on regarde sur mon portable avec le GPS? Et puis on a parlé de ce qu’on allait faire le WE.Pour le rencontrer à l’extérieur, c’est mort. Il ne sort jamais de son bureau. C’est sur il aimerait que je vienne le voir, à chaque fois il m’a super bien accueillie. Mais je crois que c’est pas un coureur, et qu’il ne serait meme pas où m’inviter pour commencer quoi que ce soit, je pense pas qu’il n’est du genre à tromper sa femme mais bon… Je crois qu’il m’a dragué car il savait que je ne lui dirai jamais oui (je sens que j’ai une supériorité sur lui : physique et mon naturel, ma spontanéité qui le désarçonne) et je crois qu’il s’est pris à son propre piège.Je crois que tout ça pourrait lui attirer des ennuis pour sa carrière vu qu’il est carriériste.Mais quelle attitude adopter? ça me fait mal quand il me déconsidère comme la dernière fois alors que je sens qu’il a envie de me prendre dans les bras juste avant.Merci de ton aideQuand tu dis : Favorise l’idée qu’il est perdu. Concrètement que veux-tu dire?
@ Elisa : Profites d’une autre fois, où tu le recroises dans la rue, où il te parle de son week end, pour dire que ce serait sympa de boire un verre, de faire de la boxe.
La boxe, c’est un super filon. Tu peux même lui dire dans son bureau que ça te ferait plaisir de voir quel est le plus fort. Bref, vois le en dehors de son bureau. Et franchement, un premier rencard boxe, ce serait de la tuerie.
Pour la fixette, tu en vois d’autres des mecs ?
merci de votre aide et de votre réponse!bonne soirée
Après ce qu’il ne faut parler, voila ce qui faut dire !! Article très intéressent, comme toujours. Continué comme sa ! (Avis d’un homme)
Après avoir presque tous dit, on dit quoi après ? on parle du beau temps ?
Lulu : quand tu es arrivé sur les différences hommes/femmes, en général, la conversation se fera plus séduisante. C’est un peu le moment où il faut jouer excessivement du regard, des silences, des allusions. Bref, montrer son intérêt, sensualiser/sexualiser le moment.
Si vraiment, il n’y a plus rien à dire, et qu’elle t’a montré des signes d’intérêt : embrasse la.
Mais, je ne vois pas vraiment comment on peut TOUT dire (c’est peut-être moi qui suis une vraie pipelette). ^^
Sans me faire passer pour un macho, je pense que les femmes en général sont des piplettes.
Pour mon cas, je suis plus quelqu’un qui écoute plus qu’il parle !
@ lulu : Oui, ça aide les femmes pipelettes.Fais attention à ne pas devenir le bon copain confident… en écoutant trop.Séduire par la conversation est un plus pour un homme, parce que ça change ^^
En fait, il m’a déjà invité l’an dernier à essayer un nouveau cours de boxe mais je me suis vue en jogging devant lui et m’agiter comme une mouche et j’ai eu peur d’être ridicule… donc j’ai répondu en souriant : « vous allez me faire peur avec des gants de boxe » mais je n’ai pas dit vraiment non. Et il m’a dit : « je vous le dirai quand j’irai », finalement il ne me l’a pas dit (je crois que j’aurai refusé). Et il m’a raconté ce cours ensuite, et un autre cours de self où il s’est inscrit depuis, il l’a trouvé grâce à moi, je lui avais conseillé car je l’avais testé, et il m’en parle régulièrement. Je fais du roller, je me dis je pourrai lui proposer de faire des rando roller, mais c’est pas trop une tuerie surtout il ne sait pas en faire.
Je vois quelques autres mecs mais pas de coup de coeur pour l’instant. Je reste ouverte à une vraie histoire avec un homme libre bien sûr mais je fantasme sur cet homme…
Ensuite vu la dernière fois où il devenu froid puis est parti comme un voleur après m’avoir dit qu’il était perdu, je me demande honnêtement si je ne suis pas ridicule de faire des plans avec lui et je ne devrais plus l’envisager. Mais je suis comme lui, quand il se rapproche trop de moi parfois, ça me fait peur. C’est comme si ça sera trop fort, trop intense. pfff
Merci pour tes réponses précises et c’est toujours bien vu.
Elisa :1. Effectivement, il faut voir d’autres personnes pour ne pas fixer sur lui.2. Te draguer, ça aillait. Passer à l’acte : il faut que tu brises ses barrières d’homme marié. Donc que tu prennes les choses en main.3. Pourquoi, au cours d’une prochaine conversation sport ne pas lui proposer : du roller, de la boxe ?Non, tu ne seras pas ridicule. Au contraire, vous vous connaitrez dans un autre contexte. Et vous prendrez un verre posé après.Ca te permettra [pour caler le rencard] :– d’avoir son numéro– de le voir hors contexte boulot– de lui permettre d’assumer un peu plus SA drague.
Si tu veux laisser tomber, tu peux aussi, hein… Moi, j’suis là, pour la demande. Pour le moment, ce n’est pas MORT avec lui. Donc, je te donne des trucs.
Je te remercie pour ta réponse claire, précise et toujours cet esprit de synthèse alors que moi je me noie dans des détails insignifiants.T’inquiètes j’ai compris que tu réponds à ma demande ;o). Je ne sais pas comment tu arrives à savoir que ce n’est pas mort avec lui sans voir notre relation, mais j’ai cette intuition également donc tu vois vraiment juste.
Je crois que je vais lui proposer un peu de sport et après je laisserai tomber. Je prends pas beaucoup de risque car je pense qu’il ne va pas accepter. Sinon je pensais faire comme lui : l’an passé il m’avait parlé de me montrer les prises de judo LOL (si c’est pas un plan drague ça) et je lui avais répondu machinalement : oui on testera plus tard. Ce qui lui avait bien plu comme réponse mais après on a eu un clash oculaire (lol je sais que tu aimes ce mot, j’en abuse un peu alors). Donc je me disais je pourrai lui demander si maintenant il était au point pour me montrer les prises mais ça ne pourrait encore se passer que dans son bureau…
Elisa : Tant qu’un mec n’a pas fait de refus EXPLICITE, ce n’est PAS MORT. C’est pas gagné, mais c’est pas mort.Je trouve que se poser une limite comme « je propose un rencard : il dit non, je laisse tomber » est très sain comme démarche.
Ne lui propose pas de but en blanc, prend de ses nouvelles, enchaines sur le sport… Puis dévie « Tu devais pas me montrer des prises de judo, toi ? ». Si il s’en souvient, tu peux, à ce moment là, lui dire que ça t’intéresserait vraiment, que c’est « nul, de parler tout le temps de combat sans en faire » et savoir si il serait intéressé pour que vous vous organisiez ça tel jour ou tel jour.
(Proposer deux dates permet de ne pas être coincé par « je ne peux pas tel jour », d’éviter au maximum un nom, et de laisser plus d’amplitude pour que lui propose une autre journée si il n’est pas dispo).
Merci tes idées de déroulement de conversation car desfois je suis trop directe et maladroite…Disons que je ne lui ai jamais proposé clairement un truc alors que lui oui. Je pense arrêter après ça car cette situation (pour le coup malsaine) me fait souffrir et je me dis qu’il s’en fout de moi vu qu’il n’est pas revenu me voir après m’avoir mis ce vent. Mais je sais qu’il vient du coté de mon couloir surement pour me croiser, et à chaque fois je suis dans mon bureau.Le pire quand tu me dis que c’est pas gagné, moi qui n’est pas confiance en moi et qui suis timide au fond je sens que « c’est gagné » (pour une partie de jambes en l’air au moins) mais il faut que ce soit moi qui aille le voir : déjà car il ne viendra pas dans mon bureau pour discuter à cause du qu’en dira t-on… et ensuite car c’est à moi décider maintenant si je veux flirter.S’il n’avait pas agi comme l’autre fois, je crois que j’aurai pu débarquer dans son bureau et l’embrasser direct, je sais que c’est meme lui qui serait venu vers moi pour m’embrasser. Mais le fait qu’il soit si glacial, ça me fout les boules puis c’est comme s’il fallait recommencer tout à zéro.Par exemple, aujourd’hui j’avais meme plus envie de le croiser, je me dis qu’il est nul par rapport à l’épisode que je t’ai raconté. J’arrive à pouvoir évaluer à quel point je dois lui en vouloir. [Je veux m’affirmer car je suis trop gentille la plupart du temps (LOL)]. Donc tu peux me dire à quel point je dois lui en vouloir? et après je te laisse tranquille, merci de ta patience !!
NB : bon je te raconterai notre prochaine rencontre si la séduction opère bien sûr!
Elisa : Il a l’air de faire « un pas en avant » « un pas en arrière ». Tu ne peux pas lui en vouloir de ne pas toujours jouer le jeu de séduction : vous n’êtes pas ensemble, il ne te doit. MAIS, tu peux être stratégique.
C’est pas gagné, veut dire, pour moi, que tant que vous ne vous êtes pas embrassé, il va falloir être stratégique.Mais, n’hésites pas à adopter une attitude un peu « je m’en foutiste » : souriante, contente, mais pas spécialement de jeu de regard jusqu’à ce que tu lui proposes le rencard.
Cependant, attention à l’OI… hein ^^
PS : Tu ne me dérange pas du tout. C’est mon travail et j’aime mon travail ^^Donc, si tu as 100 questions et que je peux t’aider, ben, je le ferais !
en fait je voulais dire :J’arrive PAS à pouvoir évaluer à quel point je dois lui en vouloir
je sors avec un homme il y a de cela un an. mais depuis le moi de décembre il y a eu un changement brusque et cela es du à l’église. il est christianiste céleste,au paravent il ne le pratiquait pas,maintenant c’est l’enfer avec lui.il passe tout son temps à l’église.on ne fait même plus l’amour .tout cela est en rapport avec l’église.et ça me fatigue mais je penses que je l’aime toujours.aidez moi svp
Aimée : Si je résume. Il ne partiquait pas ou peu, alors que maintenant, il fait passer ça bien avant votre couple…Quelque chose s’est passé pour qu’il y est ce changement ?
ça se voit que tu aimes ton travail et en plus tu le fais bien!merci pour ton « PS » et le reste bien sûr.
Depuis l’épisode en question, je n’ai pas eu l’occasion de le croiser bien qu’il a changé son comportement quotidien : il vient de mon côté au moins une fois par jour, il laisse sa porte entrouverte de son bureau, chose qu’il ne fait jamais habituellement, et dernièrement il est sorti de son bureau pour aller au bout de mon couloir se chercher un café au distributeur (ce qu’il ne fait jamais, sauf lors de notre dernier clash). Donc j’imagine que c’est pour me voir (!), et là il passe devant mon bureau où il faut tordre un peu la tête pour me voir du couloir mais c’est faisable et il ne cherche même pas à me dire bonjour. pfffff
J’en viens à ne plus rien comprendre, je ne pense pas que ce soit à moi à venir à lui vu le dernier épisode.Est ce qu’il y a quelque chose à comprendre? Je pense que oui car aller chercher un café relève de l’énorme chez lui…!
Est ce que j’affabule de vouloir interpréter ça et je suis grave en fixette?
Elisa : Rah, tu poses les mauvaises questions.La mauvaise question c’est : est-ce que j’affabule ? Tu as des yeux, tu observe, tu décris. Donc, tu ne peux pas vraiment dire de bétises.La bonne question c’est : je fais quoi ?
1. Ce mec t’envoit des signes d’intérêt, mais n’ose pas aller vers toi.2. Va le trouver dans son bureau, sous un prétexte quelconque. Démarre la conversation comme si de rien n’était. Oriente sur le sport. Et dis lui que tu n’as pas oublié qu’il t’avait promis un combat de boxe..Si il dit qu’il ne t’avait pas promis : soit il est pas malin, soit il est pas intéresser.Si il ne réagit pas : Tu pourras l’inviter une prochaine fois.Si il dit « oui, c’est vrai »ou ce genre de choses tu peux même embrayer sur « cette semaine je n’ai pas trop le temps, mais la semaine prochaine, ça pourrait se faire, enfin, si tu n’as pas peur de te faire mettre au tapis par une femme » (ou un truc dans le genre).
Elisa : j’adore mon travail. J’aide à l’amour, la rencontre, et je discute avec des personnes intéressantes… Comment ne pas être passionnée ?
« Elisa : Rah, tu poses les mauvaises questions ». Tu me fais rire!Tu as raison sûrement mais y a deux choses qui me freinent :1.Il est arrivé plusieurs fois où je suis transparente pour lui comme s’il était enfermé dans son boulot et il n’est pas vraiment commode au boulot, du genre à envoyer bouler vu qu’il est au dessus de tout le monde pratiquement, il se gêne pas. Et la dernière fois ce qu’il m’a refroidi c’est pas tant sa manière de ne pas rester dans mon jeu de séduction mais qu’il me prenne d’un coup pour un larbin.2.Ensuite j’ai pas l’impression qu’il n’ose pas car c’est le genre de mecs carrieriste qui n’a pas peur de grand chose et de prendre des risques. Comme j’ai pas envie de « briser la glace pour hommes mariés », je me dis il est assez grand pour le faire lui-même et je suis pas tant une « desperate » femme pour quémander une relation, que je me dis il a ses raisons. Ou alors il est vraiment nul avec les femmes quand il ne s’agit de plus que de la séduction. Tu vois?En tout cas je vais mettre en pratique ton conseil pour sortir de cette impasse et tirer une croix (plus rapidement). Je crois même qu’à chaque fois il me parle de sport peut etre dans l’espoir que ça débouche sur un truc pour nous. Car une fois il m’a dit : vous savez y a des filles aussi qui vont à la self etc. Je n’ai pas réagi. Je crois que c’est un énorme filon que tu m’as donné là pour mettre fin à mes tracas!!Un grand merci!
Et pour ton boulot, c’est génial de faire ce que l’on aime et en plus d’être en contact avec des gens intéressants ^^^. Moi je n’ai malheureusement pas cette chance où je m’ennuie enormément au boulot, il faudrait que tu ouvres un site de coach pour changer de travail alors?!!! Car après avoir trouvé l’amour, le mieux dans la vie est de faire ce qu’on aime.
Elisa : Tu aimerais faire QUOI comme boulot ? Pour y arriver, il faut que tu passes par quels étapes ? Qu’est-ce que tu pourrais mettre en place dès maintenant ?
C’est toute la difficulté de ta situation ! Le séduire sans lui montrer que TU fais tous les efforts !Je ne dis pas que c’est gagné d’avance, ce n’est pas perdu, mais pas gagné.
Si tu finis par avoir ce que tu veux : tu pourras te considérer comme une championne.En même temps : même si ça ne marche pas tu es déjà une championne, parce que tu te lances.
Je pense qu’avec le sport, effectivement, il te tend des perches.(Mais, il a l’air un peu grincheux, ou c’est juste une impression que j’ai en te lisant ?)
Ah Ahnashka, j’aime beaucoup ta façon de positiver et de résumer les choses pour clarifier la situation et avancer (je parle à titre professionnelle et personnelle). Tu poses les bonnes questions.
Elisa : Tu aimerais faire QUOI comme boulot ?un boulot où y a une part de créatif : écriture surtout. J’ai déjà bossé dans le journalisme et j’ai du changé de voie suite à une rupture et la précarité du boulot, il fallait que je m’assume seule. Mais maintenant je fais un boulot alimentaire et je m’ennuie à mourir…
Pour y arriver, il faut que tu passes par quels étapes ?Qu’est-ce que tu pourrais mettre en place dès maintenant ?Ah je suis bloquée à la première question tu vois…
Oui faut que je me lance (pour au moins passer à autre chose).
Non je pense qu’il est par moment lunatique ou a des soucis je sais pas.Je ne veux pas me laisser faire par lui, déjà car je suis en dessous de lui. Il est plutot taiseux, même quand il est contrarié et comme je suis du genre à mettre les pieds dans le plat s’il n’est pas sympa avec moi (et surtout il m’importe) une fois j’ai réussi à le mettre hors de lui (bon j’avais mis la dose), il s’est énervé au téléphone et après il redevient doux (comme un agneau LOL) avec moi.C’est pour ça parfois que je suis dure avec lui et il revient tout penaud (LOL), je sais qu’il me regarde pour voir si je lui en veux etc. Tout ça c’est très troublant. Desfois je me dis qu’il est dur avec moi aussi car il se sent frustré de ne pas pouvoir me toucher car je sens qu’il est très tactile et chaleureux avec les autres femmes mais moi je suis plutot distante par rapport à ça. Et je vois qu’il essaie de se rapprocher. Bref tout est compliqué vu qu’on est au boulot et je sens qu’il n’aime pas me parler du boulot, le mieux est le plan du sport pour voir comment il est vraiment à l’extérieur.
Elisa : Si tu as du temps, tu peux te relancer dans l’écriture, tranquillement via le journalisme ou un blog (il parait que c’est bien pour se faire connaitre) à côtés de ton emploi actuel.Tu tentes de te faire connaître petit à petit, et être mal payé ne sera pas un souci, puisque tu auras ton autre boulot.Je connais mal le journalisme : est-ce que tu peux écrire et proposer ou il faut d’abord que tu sois embauché ? Ou est-ce que tu peux postuler pour un ou deux articles semaines ?
En fait, tu t’es démarqué des autres femmes par ton comportement : c’est cool, ça te fait marquer des points.tente le coup du sport et tiens moi au jus ^^
Bonsoir Anashka,J’ai réfléchi à ce que tu m’as écris pour le blog etc mais c’est un métier qui fonctionne plus par piston et réseau. Mais c’est clair c’est une bonne piste, faut que je creuse.
est-ce que tu peux écrire et proposer ou il faut d’abord que tu sois embauché ? en général on rentre par l’intermédiaire de quelqu’un / un contact. le mieux c’est d’être dans le milieu pour multiplier les contacts…Ou est-ce que tu peux postuler pour un ou deux articles semaines ? après ça fonctionne à la pige mais faut déjà avoir un pied dedans quelque part.
Sinon j’ai eu plusieurs contacts téléphoniques avec lhomme en question pour le boulot. Je suis descendue aussi le voir pour le boulot et je n’ai pas compris pourquoi il a traverséla pièce pour se mettre face à face avec moi alors que son bureau est de l’autre coté de la pièce. Puis après en réfléchissant, je pense qu’il a voulu faire comme moi quand j’ai foncé sur lui dans le couloir.
Là je me suis rendue compte que :-j’ai plus de plaisir à aller vers lui que lorsqu’il vient vers moi-j’ai plus de plaisir et de sensations quand je repense à ces scènes plutot que quand je les vis, donc je me demande si ça veut dire qu’il faut qu’il reste qu’un fantasme. Ou je suis tellement stressée par lui que j’ai du mal à laisser mes émotions quand il est face à moi.
Sinon il est redevenu chaleureux à un point que je n’espérais plus : comme au début de notre « relation » quand il cherchait à me séduire et par contre (pour info il a 10 ans de plus que moi), il me donne avec ironie et gentiment un surnom quand on s’appelle pour le boulot : genre je vous trouve ça « mon petit ». Et je me dis (pour info je vais très jeune physiquement moins que mon age) : on est encore dans la séduction là avec un surnom comme ça ou non?
Ensuite je n’ai pas eu l’occasion de le voir pour parler en off… mais je te dirai en temps voulu!
Elisa : Il est possible que cet homme soit effectivement un fantasme pour toi. En même temps, à force de me lire, tu te rends compte, que pour moi, quand on est pas depuis quelques temps avec quelqu’un, on parle d’OI, on parle de fantasme… mais pas d’amour.
Comment ça se fait que tu n’es pas encore eu le temps de lui parler ?
Pour le blog, je crois qu’il faut en monter un soi, voir comment ça tourne : bref, de la longue haleine.
Disons que physiquement il me trouble pas tant que je le trouble. Il me plaît moins physiquement que dans mes fantasmes. Par contre, il me trouble par sa gestuelle, son allure, son voix, ses mots… Aïe carambaJe ne peux pas lui parler car il est parfois en rendez-vous et à cause du travail pour moi cette semaine je ne pouvais pas le voir, excepté le soir mais surtout j’attendais qu’il m’encourage, qu’il soit plus chaleureux, qu’il m’envoie des signes évidents car ça fait depuis 5 mois que je suis pas venue le voir dans son bureau et ça va être dur de refranchir le pas.Ensuite, j’hésite car je ne sais pas si c’est un fantasme ou davantage même si j’ai l’impression qu’on a envie de « se sauter dessus ». Cette semaine, notre relation n’a jamais été aussi intense oculairement, on se fait l’amour avec les yeux LOL. Mais dès qu’il s’approche trop de moi, j’ai comme une angoisse.
T’as raison pour le blog, faut se lancer et on verra.
Elisa : C’est un fantasme, mais un fantasme qui existe dans la vraie vie. C’est pour ça que tu angoisses, tu as imaginé tellement de fois des situations, que vous n’avez jamais vécu que ça te stresse…
En fait, c’est normal.Mais c’est vrai que franchir le pas avec autant de jeu de regard, c’est pas évident ^^
Coucou Anashka,Pour info, j’ai un humour particulier et lui aussi, ce qui n’aide pas.Mais voilà aujourd’hui j’ai du l’appeler au boulot, il est en ligne téléphonique pour traiter des urgences et moi je l’appelle dans ce cadreparfois. Et il décroche mais sans me parler, je l’entendais parler à des personnes qu’il avait face à lui, et au début je me dis bon c’est bon ça va pas durer longtemps et rien il continue à parler avec eux, donc je raccroche un peu sur le nerfs. Et j’attends qu’il me rappelle mais rien, une fois il m’avait déjà fait ce coup mais il m’avait qu’il avait prévu de me rappeler. Et je le rappelle en lui disant,bon qu’est ce qui c’est passé tout à l’heure? et lui : non mais ça ne me dit rien (votre coup de fil), là c moitié foutage de gueule. Donc je lui dis : attendez vous vous moquez de moi : vous m’avez laissé poireauter au bout du téléphone et il s’est mis à rire d’un coup quand je suis à moitié énervée (gentiment…) tout en continuant à nier et il me répond en rigolant : vous entendez des voix, à votre âge faut faire attention, vous êtes en plein délire etc. Bref ça m’a fait rire mais je le trouve vraiment de mauvaise foi au lieu de s’excuser tout simplement. Et après je lui ai refait une réflexion style : vous m’entendez bien? ce n’est pas une hallucination (moquerie). Et lui me répond : ma pauvre si vous saviez tout le boulot que j’ai encore aujourd’hui.Voilà je trouve ça méprisant cette dernire phrase et je me dis : il joue avec moi, il me jette quand il veut, genre quand il a du boulot ou est en stress, et quand il est open, il est agréable. Tu peux donc me confirmer : il se fout de moi?
Elisa : Sans le ton de vois, j’ai un peu de mal. Mais, j’ai l’impression que le fond reste moqueur et pas dans le bon sens.Il ne jouerait pas au petit cheffaillon par hasard ?
Oui c’est moqueur mais avec un petit côté voulant me blesser, je pense qu’il a été vexé de la façon dont j’ai dit : vous rigolez vous me faites poireauter etc. Chefaillon, dans le sens où lui il se moque de moi, mais après moi il accepte moins que je me moque de lui. Je crois qu’il ne sait pas s’excuser et il se fout de moi aussi car je suis très directe mais en n’étant pas agressive, je le dis un peu avec un sourire énervé dans la voix (sinon je sais que je vais devenir froide et glaciale). Donc desfois je me dis qu’il me prend pour une conne car je me laisse faire. C’est ma hantise…! Alors tu me dirais : next?NB : quel cxx j’avais de nouveau envie d’aller le voir dans son bureau. Maintenant ça m’a coupé toute envie.
Elisa, si ça t’a coupé toute envie… effectivement, mieux vaut laisser le soufflé au fromage retomber …
Tu vois ce que tu veux dans une petite semaine, une fois l’énervement passé.^^
Rebonjour Anashka!!Je n’ai pas beaucoup de nouvelles. Car ça fait deux semaines que je ne l’ai pas croisé. Sauf hier mais de loin, genre on était à 20 mètres l’un de l’autre dans le long couloir, il me regardait intensément de loin comme avant. Puis je suis sortie le soir et quand je suis rentrée par une rue, un quartier où je vais parfois et il vit quelque part dans ce coin. Je pensais à lui et je tournais dans une rue, et au fond à 50 mètres sur la même rue que moi, je l’ai reconnu tout de suite même de très loin. Je suis sûre que lui aussi mais je le saurai jamais car commej’ai été prise de panique, (pourtant je suis une fille calme LOL) de peur, j’ai eu comme des coups violents à l’intérieur de ma poitrine, comme si j’avais du mal à respirer, alors je baissais les paupières pour essayer de me contrôler le temps qu’il croise mon chemin et me remettre de mes émotions ; et làj’avais vraiment du mal à mme controler tellement c’était « violent » il fallait que je ferme les yeux, regarde vers les bas, en tout cas. Au moment où j’ai senti qu’il arrivait à ma hauteur, j’ai levé les yeux : il ne me regardait pas, je lui ai dit bonjour, et j’ai vu qu’il était furieux contre moi. J’ai compris qu’il pensait que j’avais voulu le snober. Alors que ce qui se passait en moi était trop violent pour l’affronter visuellement.Franchement je suis mal maintenant qu’il est pu penser ça et je comprends rien à ce que je ressens, je sais que je ne suis pas amoureuse de lui, je vois tous ses défauts. En plus je me dis que cette situation me rend malheureuse. Finalement dès que je le vois je suis souvent mal après, car tout se passe rapidement et les malentendus opèrent souvent dès que l’un d’entre nous est maladroit ou jaloux.Peut etre je suis malheureuse car je n’agis pas pour que ça cesse, genre aller l’embrasser, ou peut etre je suis malheureuse car je sais que c’est une histoire foireuse et il est pris.
Elisa: C’était un fantasme, ça devient un OI carabiné.Il te prend la tête dans le sens littéral du terme : suffisament pour te faire perdre tes moyens.
Tu le dis toi-même : faut que tu agisses.Au pire, il mettra un point final sur tes espoirs et tu ne te retrouveras plus dans cette situation là.Tu ne peux pas lui envoyer un texto pour lui dire que tu ne cherchais pas à la snober ?
Coucou Anashka, merci de ton message.
Je l’ai revu dans le cadre du travail donc je n’ai pas pu lui parler mais tout s’est passé entre nous comme si cet épisode n’avait pas existé. Mais certains indices me font penser que soit il joue un peu la distance pour pas montrer qu’il est à fond sur moi, soit je lui sers juste pour son ego. Je ne le saurai jamais. Mais comme aujourd’hui où il est de nouveau revenu au bout de mon couloir mais malheureusement on ne se croise jamais. Il avait disparu de la circulation et paf réapparait. Il m’a meme vu du fond de son couloir me balader avec un mec plutot pas mal avec lequel je suis partie dans mon bureau et comme par hasard 5 minutes plus tard il déboulait du coté de mon couloir. Pour moi ce n’est pas une coincidence vu que ça fait des semaines qu’il ne vient plus de mon coté.Il part en vacances demain, alors la question c’est : est ce vraiment utile d’aller le voir? (ça fait qu’on se reverra dans 3 semaines) ou je vais le voir juste pour renouer contact sans tenter une approche plus directe ou on verra dans 1 mois, ça ne changera pas grand chose… Qu’en penses-tu?
Si, effectivement, tu lui plais : ça ne changera rien d’attendre.Si tu ne lui plais pas et que c’est pour lustrer son ego : mieux vaut foncer maintenant, ainsi, si tu te prends un rateau, tu as trois semaines pour digerer.
j’aime bien ton raisonnement ^^ j’avais pas pensé pour le rateau. Je crois que je vais me prendre un semi rateau. Genre il est open mais au moment où je vais le quitter, il sera un peu froid (car un peu gêné par la situation comme moi d’ailleurs) et je vais avoir grave les boules. Je suis très fleur bleue alors je veux pas tenter un truc incroyable, juste un rapprochement physique : finir ce qu’il avait tenté l’an passé quand il s’était approché de moi pour m’embrasser.Mais bon ça sera au feeling, si je le sens ensuite. Ensuite je crois que je suis plus capable d’ouvrir la porte de son bureau à cause des signaux opposés qu’il m’envoie parfois. Donc si son bureau est ouvert j’irai sinon tant pis.T’en penses quoi de mon super plan?(pas très original! )^^
Et tu verras. Mais au moins, tu seras ce qu’il en est.Si il devient froid, tu rattrapes le coup avec « ça c’est fait, bonne journée ^^ » Et tu t’éclipses.
t’as raison.J’aime bien ta phrase pour partir la tête haute : ça c’est fait, bonne journée. Dans ces cas, moi je me barre sans rien dire très vite et gauche.Malheureusement je crois que la vie a encore décidé pour moi pour demain, je viens de voir avec horreur que j’ai 2 boutons d’acné, bien sûr je sais les camoufler mais pour s’embrasser sur le visage etc, pour une première c’est la grosse poisse, imaginons qu’il m’embrasse sur un bouton LOL. Je dis n’importe quoi. Bon j’avais envie de le voir, mais si j’y vais avec l’idée juste de discuter car je peux pas aller plus loin avec mes spots,je risque encore de le fruster et il va se dire mais pourquoi elle vient encore si elle ne veut rien?pffffff je m’autosaoule!!!
Elisa, sincèrement, et surtout si tu sais les camoufler, les boutons, tu t’en moques !
Coucou, je croyais que tu ne me répondrais pas et que tu me dirai : laisse tomber (mais franchement j’ai des boutons très conséquent, les rares fois où j’en ai…), mais désolée pour ce dernier mail, c’était ridicule je n’aurai pas du te l’envoyer… ça te montre à quel point mon obsession me fait tourner la tête.Pour m’excuser, je te fais partager une lecture excellente qui pourrait t’intéresser pour ton site, qui résume bien la complexité des les relations homme-femme http://www.preparation-au-mariage.ch/pages_conferences/Conference_PaulDewandre_Clervaux_2.pdf
Bref tu devineras je ne suis pas allée le voir. Je suis en train de réaliser qu’il est marié je pense et tient beaucoup à sa vie de famille avec ses enfants. Donc pour l’instant, je me repositionne en plan « flirt » avec quelques baisers. Et ça soulage un peu. Pour le moment!!Bonne lecture !
Merci pour le partage Elisa.L’important, c’est de prendre des décisions avec lesquelles tu es en accord. Tout simplement. Je serais incapable de dire quelle décision est la bonne pour toi. Tout ce que je peux faire, c’est te donner quelques pistes pour le « comment ». ^^
L’important, c’est de prendre des décisions avec lesquelles tu es en accord. Très juste ta phrase, il faut que je la retienne quand je flanche.Bon toujours en boucle avec lui bien qu’avec une certaine distance car j’étais en vacances et j’ai fait une bonne coupure. Mais voilà je ne l’ai pas vu depuis presque 3 semaines et par hasard je l’ai aperçu entre deux escaliers et des baies vitrées etc et alors qu’il sortait d’un bureau et bam comme par hasard nos regards se sont telescopés (malgré tous les obstacles visuels) et tout ça est très excitant ! Et après je le recroise et de nouveau, l’impossibilité de pouvoir se parler augmente la tension. Et puis là en fin d’apres midi, je dois le voir pour le travail, je descends et je lui dis : bon je vous apporte du travail, et là plus rien ne passe, il n’avait pas envie de plaisanter avec moi etc alors qu’on était seul dans le bureau, personne nulle part, et il n’en profite pas. Et juste avant une collègue me dit qu’il plaisantait avec elle etc, bref en ce moment il plaisante avec tout le monde sauf avec moi. Il n’est pas froid mais est neutre je dirai. Service minimum, plus de bonjour avec mon prénom etc, juste bonjour. Bref plus de chaleur.Au final, je ne sais pas s’il joue un jeu pour que je craque et vienne lui parler ou c’est juste un gros égoÏSte. Mais franchement pourquoi alors faire une différence avec mes collègues et moi. Parallèlement à ça, nos regards quand on se croise sont de plus en plus sérieux et moins légers comme si on retenait vraiment une tension et à côté de ça quand on est seuls, il ne cherche meme plus à plaisanter.Il joue avec moi, non?Suis un peu perdue.Bonne soirée !
Salut Elisa… J’ai l’impression qu’effectivement il joue. Juste avoir une nana qui lui coure après…Tente un FO (Freeze Out) : en gros, tu gèle la relation. Plus de regards, indifférence… Genre, tu t’en fous. Fais ça pendant deux petites semaines et voit. Si rien ne change, tu pourras officiellement te dire que c’est mort.
Ouais je vais tenter meme si ça me saoule car c’est une manière de rentrer dans son jeu. Je crois que c’est meme plus un jeu en fait, c’est comme si un truc c’était passé, il n’a jamais été comme ça auparavant, plus de chaleur dans sa voix. Bref je me sens rejetée quelque part. Soit il s’est dit ce jeu a assez duré stop. Avant de partir en vacances, je lui ai parlé avec des yeux et une voix tendre, douce et j’ai bien peur qu’il est bien senti que j’en pinçais grave pour lui. Ensuite 2ème élément, à son retour il a appris surement que j’allais bosser le WE et le WE il se peut que je tombe sur lui lors de mon astreinte et dans ce cas je serai seule avec lui. Je crois qu’il a voulu un retour à la normale de nos rapports en prévision de ces week-end là.Pour le freeze-out, s’il me fait signe du bout du couloir,je lui réponds (par politesse)?Je vais me fixer 2 semaines comme t’as dit et après ce sera mort.
Elisa : Tu lui réponds comme si c’était un collègue. Signe de la main, sourire « normal » et tu passes à autre chose…Montres lui que tu n’en pinces pas. Comporte toi comme si c’était un type lambda… Etc.Si tu l’ignores, ce sera flagrant et ça échouera. ^^
Là aujourd’hui j’ai lancé un sujet de conversation à la con : genre il fait pas trop chaud de votre coté (je vis dans le sud il fait hyper chaud) et il s’est mis à me raconter qu’il était mieux là qu’à la maison (pas de clim chez lui) et il me parlait mais sans trop d’émotions. Idem au téléphone, et hier quand il m’a dit bonjour, il avait un regard comme s’il m’en voulait. Franchement j’ai pas compris, j’ai l’impression que c’est de ma faute (genre que je bosse maintenant les WE ou un de mes comportements). Finalement faut que j’ai la meme attitude que lui, je cache toute émotion : genre j’évite de le regarder en partant etc.Merci pour tes conseils.
Elisa : Il a tiré sur la corde ce mec. C’ezt vraiment étrange, je ne comprend pas…Tu as quelqu’un d’autre en vu ?
L’histoire du regard qui m’en veut, ça n’a duré que quelques secondes mais c’est comme s’il voulait me faire passer un message. Je sais pas j’ai comme l’intuitition qu’il a décidé que toute cette « relation oculaire » était finie. Genre il s’est dit : si elle vient me voir début juillet ok, sinon après c’est mort. Comme s’il en avait marre de jouer. Ou que tout se passait pour le mieux avec sa femme et sa famille en vacances et qu’il ne voulait plus que je sois dans son champ visuel.Malheureusement je n’ai personne en vu, je fais de nombreuses activités sportives et personne ne me plait. Je trouve toujours des trucs qui me plaisent pas chez d’autres mecs que ce soit caractère ou physique. Et lui qui n’est pas le mec le plus canon mais il a de la classe et du charme, j’arrive à l’excuser parfois je me dis : oui il agit comme ça car je le déstabilise. Mais bon j’y crois plus trop. Puis quand il est comme aujourd’hui, je vois qu’il me regarde avec attention pour voir comment je réagis donc bon moi quand j’en ai rien à foutre d’un mec, je ne vérifie meme pas son visage, je le regarde plus. Mais bon, il est en train de m’aider à tourner la page.
Elisa : Tu as pensé aux rencontres internet, pour te changer les idées ?
Dernière question à la noix ¨¨^¨ : s’il redevient subitement chaleureux au téléphone ou autre, je redeviens comme avant comme si de rien n’était ou je continue à jouer l’indifférente?
Quelques temps d’indifférence, pour lui montrer que tu n’es pas à ses bottes, genre 2/3 semaine.
les rencontres sur internet à chaque fois c’est décevant, les mecs ne resssemblant pas à leurs photos. Je suis pas non plus à chercher un top model mais déjà quand tu triches sur ta photo… Et puis souvent la façon dont s’exprime ces mecs ne me plait pas, bref pas de feeling. Et là je vais surement tester des vacances en groupe mais bon c’est vraiment pour pas baisser les bras. Car les vacances c’était vraiment génial avec mon ancien copain alors ça me déprime de partir dans des trucs comme ça mais bon histoire de rester active et provoquer une vraie rencontre et une jolie histoire, qui sait.
Quel type de vacance en groupe ? Pourquoi pas des projets humanitaires ? En plus d’aider la planète, les célibataires sont assez cool.Pour le net, c’est comme une brocante, faut fouiller longtemps pour trouver la perle. ^^
Je crois que je vais laisser tomber avec lui, car je suis nulle pour les freeze out, encore aujourd’hui il est venu de mon coté je l’ai regardé alors qu’il ne pouvait pas me voir et il s’est retourné donc à mon avis il m’a vu mais bref dur d’être dans l’indifférence, juste envie de lui montrer que son attitude me déplait et après il en fera ce qu’il veut mais j’irai pas tailler la conversation avec lui. Il n’a qu’à mieux s’oocuper de moi…Les vacances en groupe c’est des vacances sportives, y a pas mal d’asso ou de club qui proposent ça. Bonne idée pour l’humanitaire, ce sera pour l’an prochain si j’ai pas trouvé un nouvel amoureux…
Ok. C’est peut-être le mieux. Ce mec joue beaucoup. Moins fatiguant de tourner la page. Tu t’épuises.Tu pars quand en vac ?
dans un mois pfff. En attendant je vais peut etre le croiser pendant ces semaines. Il doit vraiment en avoir rien à foutre de moi pour se comporter comme ça. Je sais pas pourquoi j’ai pas vu avant. Je crois que quand c’est pour un regard brûlant il est open, par contre si je fais un petit geste romantique, ça le pétrifie.Vivement les vacances!! J espère qu’il t’en reste également.
Il prend du plaisir à jouer, à se sentir séduit et à séduire. En gros, c’est un allumeur qui test son pouvoir de séduction. Donc, si ça devient réel, il flippe.
Bon hello anashka, je l’ai revu aujourd’hui dans l’ascenceur et malheureusement pour moi il était super canon…(!). Il m’a proposé de bloquer l’ascenceur pour que je monte avec lui alors que je partais par les escaliers et bon voilà j’ai discuté avec lui de manière polie mais sans avoir les yeux qui papillonnent, il était très très chaleureux, taquin, et a trouvé des sujets de conversation divers et variés, je le laissais faire, se dépatouiller quand y avait des blancs. Puis je suis sortie sans le regarder avec un « bonne journée », bref je l’ai fait au feeling sans calculer.Il aurait pu se passer un truc dans l’ascenceur s’il se comportait bien avec moi, il avait l’air de sentir bon le sable chaud LOL. Quel gâchis!Bref en plus du fait que c’est un séducteur, je crois qu’il a un problème avec ses humeurs indépendamment du jeu de séduction (chaud froid). Car un collègue m’a appris qu’il était pareil avec lui : un coup très chaleureux et drole puis une autre fois un visage complètement fermé. Bref bipolaire peut etre.
L’important, ce n’est pas ce qu’il est lui. MAIS TOI. Est-ce que sincèrement cette relation occulaire t’apporte quelque chose ? est-ce que sincèrement ça pourra déboucher sur quelque chose de positif pour toi ?
J’essaie de retourner à mon avantage une réponse à ta question depuis hier mais honnêtement c’est dur! Aïe tu poses toujours les bonnes question Anashka! C’est la question que je devrais toujours avoir en tête pour me recentrer. La 2eme : c’est pourquoi aller vers une relation que je sais qui m’apporte finalement rien et pire que des tourments. Je n’ai pas de réponse satisfaisante non plus.Donc cette relation m’apporte actuellement des ruminations, obsessions, pas de joie, de rires, de bonne humeur. Quelque chose de positif ? à part qu’il s’occupe de moi un peu physiquement. Je ne vois pas ce qu’il est en mesure de me donner étant déjà lié.Il se recomporte comme avant avec moi. Mais de mon côté je reste très contrariée et me dit qu’un de ces4, je lui dirai qu’il faut arrêter car ce jeu est malsain. Malsain à partir du moment où ça ne m’amuse plus et je pense que lui aussi en souffre un peu sinon il ne serait pas destabilisé par moi.J’ai un RDV avec un mec libre et de mon âge dans les prochains jours qui me plait un peu, donc qui sait à creuser…Merci, tu m’aides beaucoup.
Elisa : il peut nous arriver de tomber amoureuse de personnes avec qui il n’y a rien de possible. On se raccroche, parce que ce que l’on ressent est fort.MAIS, toi, ce que tu mérites, c’est un homme qui t’aime de cette force là. CA prendra du temps, mais ça viendra.
Donc profites de ton rencard, séduis, vois au moins, que ce que tu vis ne s’arrête pas aux limites de ton collègue…Et si quelque chose se profil avec ce mec : tant mieux, sinon, ça te fera du bien dans tous les cas ^^
J’aime bien ta phrase : MAIS, toi, ce que tu mérites, c’est un homme qui t’aime de cette force là. Je crois qu’avec cet homme, j’ai oublié ce qu’était un homme amoureux… Je ne crois pas être amoureuse de lui pour autant, alors je me dis que ce sera plus facile pour l’oublier. Je suis assez distante avec lui voir froide parfois, car je veux pas l’ignorer non plus. Cette semaine alors que je sortais d’un bureau pour entrer dans un autre, j’ai senti comme un regard sur moi, et il était derrière une baie vitrée dans les couloirs en face attendant l’ascenceur il m’observait, il avait un drole de regard, j’ai cru qu’il était soit énervé contre moi, soit le mec qui est contrarié car il s’est fait capté en train de regarder une fille discrètement. Bref après je l’ai eu au téléphone, il m’a fait une sorte de blague et il m’a fait rire, ce n’était pas forcément drole mais comme nos rapports sont tendus, j’avais envie de rire. Et là j’ai pas fait la fille distance, c’est ballot.Mon rencard s’est passé bof bof, le garçon en question me plait moyen physiquement et à la fin j’étais mal à l’aise car il semblait plus intéressé que moi. Argghh! Donc faut encore rechercher ailleurs, en attendant je reste un peu sous l’influence de l’autre inconsciemment.
Le problème avec le-dit garçon, c’est que vous travaillez ensemble, donc couper les ponts me parait difficile. Qu’est-ce que tu fais comme activités ? sorties ? … à côtés du travail ?
Je fais surtout du sport et parfois je fais du sport à plusieurs (sport d’équipe ou en groupe) mais je rencontre pas qn qui me plait.Le problème, c’est que l’homme en question, finalement je ne l’ai pas encore cerné, et je ne sais pas s’il est carrément lunatique dans son caractère, ou lunatique par manipulation (pour avoir une emprise sur les autres en les laissant dans une instabilité émotionnelle) ou s’il est égoiste donc s’en fout d’imposer ses sautes d’humeur. Mais tout cela est très négatif. Je pense qu’il n’est pas heureux (excepté sa carrière, il va bientot arriver au poste clef) car a à une collègue avec qui je suis très proche et lui aussi, il casse un peu du sucre sur le dos de sa femme : oh ma femme n’aime pas bouger pendant les vacances, oh ma femme n’aime pas ça etc. Bref c’est pathétique et pas classe, tout l’inverse de ce qu’il dégage en fait pour moi. Avec toutes ses contradictions, je n’arrive pas à savoir qui il est. Je sens aussi quelque part qu’il est jaloux de moi, que j’arrive à me débrouiller seule sans l’aide d’un homme, que je suis « si équilibrée » quelque part (par rapport à lui), que je fasse plein d’activités sportives et des trucs à part atypiques (une fois il m’a dit que j’avais une vie aventureuse, je pensais que c’était de l’humour comme il est un peu pince sans rire mais finalement c’était comme s’il se disait : moi j’ai une vie plan plan, ennuyante…).Malgré tout le bien que je pensais de lui, j’essaie de ne plus rien attendre de lui et penser qu’à moi (être égoiste comme lui quoi!).
Oui, reste très égoïste avec lui. C’est la bonne démarche.
En fait, il faudrait vraiment que tu vois pour rencontrer d’autres hommes et flirtez, ne serait-ce que pour te vider la tête.– sors le soir avec des copines dans des bars sympas– onvasortir.com ou autre site de rencontre.– relire les articles sur « où rencontrer des mecs ».… Bref, vide toi la tête de ce mec là. Depuis que tu en parles, tu ne me dis jamais « ça me fait du bien de le voir ».Tu cherches trop à le comprendre, tu es trop tournée vers lui. Et, ça te ronge.
La séduction, comme l’amour, c’est pour le bonheur.
Oui je me rends compte qu’il ne me rend pas heureuse, d’ailleurs depuis qu’il a été distant, j’évite de l’appeler au boulot et appelle un de ses collègues. Je crois que ce mec a un problème avec le bonheur.Meme quand j’allais le voir dans son bureau, parfois il m’a lancé 1 petit pic (comme pour me faire mal: par jalousie je pense). Depuis la dernière fois où il était en mode amnésique avec moi, puis m’a chauffé dans l’ascenceur, j’ai du mal à avaler la pilule. Car meme si je sais que c’est pour régler un probleme d’ego car je lui ai dit des choses qui ne lui a pas plu. Je me dis qu’il ne pense meme pas à quel point j’ai pu souffrir de la situation et qu’il manque de maturité car je suis allée le voir pour lui dire ce que je n’avais pas apprécié, et si je n’avais pas tenu à lui, je n’aurai pas eu cette démarche. Donc pour être si peu attentionné, je ne peux pas l’intéresser ou il ne s’intéresse pas à moi de la façon qu’il me le faudrait. Je me dis que j’ai peut etre titré une croix définitive sur lui depuis cette histoire mais j’ai peur de rechanger mon fusil d’épaule un moment ou un autre.Quant à OVS, j’y vais déjà mais il y a beaucoup de quarantenaires. Sur meetic, presque aucun inscrit, sur badoo beaucoup de lourdingues et de mecs pas classes. Au final, je sature de chercher car je tombe de déception en déception et à la fin du rencard, je repense encore davantage à l’homme en question.Quant à mes amies, elles sont loin de ma région et effectivement elles pourraient m’aider… Je me dis qu’il faut que je plonge dans des études pour changer de boulot etc, et ne plus penser à lui ou à cette impasse.
Tu ne peux pas t’échapper en week-end le plus souvent possible avec tes copines…
Pour ce mec, faut tourner la page. Comment ? En blindant ton agendant de soirées sociales. Tu fais quoi comme activités/sports/arts… ?Est-il possible d’inviter d’autres collègues à boire des verres ?
Ce mec m’obsède de nouveau car je ne l’ai pas vu depuis longtemps et là c’est le fantasme qui revient (je le vois comme un mec qui me convient, je fabrique une image idéale de lui) , donc vivement que le boulot reprenne et finalement (c’est con à dire) qu’il me jette, comme ça il ne m’intéresse plus et surtout je n’ai plus envie de lui.J’ai peu de vie sociale… Je traverse une « rupture prolongée » avec mon ancien ami, avec qui j’étais en mode couple fusionnel et on était toujours à deux tout le temps donc au final les amis que je garde sont présents mais éloignés géographiquement. Pour le quotidien, j’ai des connaissances mais ça ne m’apporte pas grand chose, je préfère des liens plus authentiques. J’ai surtout des collègues femmes qui sont âgées et je recherche en dehors de mon milieu professionnel sinon on reste toujours à parler plus ou moins boulot. Sinon je joue des instruments de musique, et je fais du vélo, natation, danse (pas en couple!). J’ai passé des vacances pourries toute seule et avec l’autre dans la tête! VDM!J’espère que tu as bien profité de tes vacances.
Elisa, pas vraiment le meilleur moyen pour se vider la tête toussa…Tu as lu le dernier article sur le réseau social ?
coucouOui j’ai lu suite à ton conseil l’article, je fais déjà tout ça. J’ai meme essayé de privilégier toutes les activités bi où y a autant d’hommes que de femmes.De toute façon, sur l’homme en question j’en ai appris une belle. J’ai mon chef qui veut ma peau et l’homme dont je te parle est allé me balancer à son supérieur car je n’étais pas disponible ou joignable professsionnellement. Quand j’ai appris ça (ce n’est pas l’affaire du siècle) j’étais sous le choc, je ne pensais jamais qu’il me ferait un coup pareil. Alors je l’ai appelé pour lui demander si on pouvait se parler 5 minutes dans son bureau car il était hors desk pour le boulot et il m’a répondu c’est pourquoi? je lui dis le souci qu’il y a eu (je n’ai pas été prévenu par lui pour info!) il me répond : ah ça! non je ne suis disponible ce matin ni ce midi, venez me voir lundi, je dis non j’aimerai m’expliquer rapidement et lui me répond : ça changera quoi? mais venez lundi si vous voulez.Le ciel m’est tombé sur la tete. Il me drague à mort et alors que je traverse une période, il en profite pour me descendre. Quel gâchis ce temps perdu pour lui…Je ne sais meme pas si je vais régler mes comptes avec lui.
QUOI ???! Vivement que tu es cette explication ! C’est quoi son délire ? De quoi il t’a accusé ?
pff je ne crois meme pas que je vais régler mes comptes avec lui, il va se mettre sur le mode professionnel et nier le jeu de séduction (genre vous avez des sautes d’humeur). Juste le fait que je ne sois pas joignable plusieurs dans le cadre de permance que je dois tenir, soit disant d’autres interlocuteurs auraient tenté de m’appeler à de nombreuses rapides, et je n’étais jamais à mon poste (genre partie dans d’autres services etc) , ça l’a énervé j’imagine. c’est le genre lundi il ne va pas m’appeler pour qu’on se parle, je suis sure, il va se défiler plutot que d’assumer… pfff
Attend de voir ce qu’il te dit. Mais tu peux lui demander, toi :– ce qui explique son ton sec puis aimable avec toi ..?– pourquoi il a dit ça a ta direction ?– etc.
Profites-en pour poser les questions que tu as a poser.
Je ne suis pas allée le voir le lundi comme il m’a dit car de toute façon il m’a jeté et de colère je suis passée par son supérieur pour m’expliquer.La derniere fois que je l’ai vu je lui ai lancé un regard noir sans lui dire bonjour. Depuis deux semaines je ne l’ai pas vu car je suis hors du boulot et lui aussi. A part une coincidence, qu’on se retrouve seul tous les deux dans une pièce, c’est pratiquement impossible que j’ai une explication avec lui, detoute façon j’ai d’enormes soucis au boulot et lui m’a enfoncé avec ce truc, donc bon ça montre bien qu’il ne s’intéresse pas à moi. Quand je pense à tout ce temps où il a joué avec moi, et là j’aurai besoin de son soutien et il m’enfonce. Je me dis tout le temps perdu à penser à lui, je suis écoeurée. En plus, je ne pourrai jamais avoir une discussion avec lui pour clore les choses. pfff
Il y a de quoi ! C’est dégueulasse, le coup qu’il t’a fait… Est-ce que ça peut s’arranger pour toi, le taff ?
arghh j’avais tapé un long message et tout perdu! les boules!je réécris plus tard…snif
Comment ça se fait ? beug ?(Bref, je bouge pas)
Re coucouVoilà ça fait un moment que je voulais revenir sur le site déjà pour te remercier de tous tes conseils, j’aurai du venir plus tot sur le site, ça aurait été moins le massacre, ou alors actuellement j’aurai une relation avec un homme marié ;o)!lolBref j’ai arrêté de venir car je passais une période très dure et je n’arrivais pas à m’en sortir.Et aussi avec cet homme, on en est resté au dernier mail que je t’ai envoyé, on n’a pas eu d’explications et on ne se voit plus au boulot : j’ai été changé de service car comme je t’avais mis j’ai été victime de harcèlement (pas de la part du mec marié) mais l’homme marié ne m »a pas protégé et a quelque part lâché les chiens sur moi… Enfin je ne serai jamais, il y a énormément d’intervenants dans cette histoire de harcèlement et tout le monde a fini par s’y mettre, donc j’ai dénoncé les faits, et par prudence on m’a changé de supérieurs. Depuis je ne travaille plus avec l’homme marié et je n’ai pas eu l’occasion de lui parler de ça. Desfois il se peut que je retourne où j’étais avant et j’évite toujours son regard au fond du couloir pour ne pas retomber dans la séduction. Je lui en veux toujours terriblement mais je ne suis plus obsédée par lui, le fait de ne plus le voir m’apaise et me permet d’etre de nouveau davantage à ce que je fais.Et finalement après cette période noire, il est revenu vers moi comme au tout début, en me disant bonjour d’un ton très chaleureux.Denireèrement à l’occasion d’une pot au travail dans une grande salle blindée de monde, je riais aux éclats avec des collegues quand j’ai tourné la tete un peu par hasard et à 8 mètres au meme moment l’homme marié est entré dans la salle et me regardait, et je ne l’avais pas aperçu depuis 2 mois, et donc mon visage s’est figé et crispé, le sourire a disparu, j’ai baissé mon regard. Bref je me rends compte qu’il a encore de l’emprise sur moi mais que mon corps le rejette. Je me demande si j’ai bien réagi en vivant de manière visible mes émotions car vu que c’est un homme de pouvoir, j’ai bien peur que ça doit le contenter de constater son emprise sur moi. ..La question c’est quand je le croise et si l’occasion se présente ; est ce que je dois remettre l’affaire sur le tapis en quelques phrases ou je laisse tomber car y a rien à tirer de cet homme?Merci
Salut Elisa, je suis contente de te retrouver ^^Tu as le droit de venir quand tu veux ici, il n’y a pas d’obligation.
Pour cet homme, je dirais NEXT. ça t’a apporté que des problèmes. Ton corps le rejette, et une part de l’emprise qu’il a sur toi, n’est pas de l’Amour mais de la manipulation. Bref, avec tout ce que tu me dis, il ne m’inspire pas confiance.
Est-ce que tu te sens de tourner la page ?
Pourquoi n’ai je pas lu cet article avant ce rendez vous … mdrUne personne rencontrée sur internet, que j’appréciais déja physiquement, m’a proposé il y a quelques jours de passer une soirée avec lui.
L’appartement en guise de première rencontre était une mauvaise idée. Au début, on parlais un petit peu, puis peu à peu, la conversation s’enterrait. On a fini par mettre un film, puis plus rien, plus un mot, ni de lui, ni de moi.
Ce fut un bel échec. J’ai personnellement énormément de mal a engager des discussions avec des gens, j’ai toujours l’impression que ces discussions ne sont pas intéressantes pour la personne d’en face.
Du coup, il ne m’a pas rappelé … :)
Pour le prochain rencard :1. Pas dans l’appartement.2. Rencard court, comme ça, tu n’es pas trop embêtée par la conversation. Genre une petite heure autour du café.3. Ou rencard avec activité : balade, cadeaux de noël, visite de musée, patinoire.
Question : via le virtuel, de quoi parle-tu ?
PS : peu importe le sujet de conversation, l’important est la manière de le raconter.Tu peux même parler de ta machine qui est tombé en panne, si tu y mets : de l’humour, des silences, de la passion, du suspence, c’est tout gagner. ^^
Via le net, il était rarement connecté, il m’avais proposé de faire connaissance, je lui ai parlé un petit peu seulement, de vraiment pas grand chose.Et un jour il n’avais rien a faire, il avait l’appartement de son ami pour lui tout seul, donc il m’a proposé de passé. Je suis passé, et voila … c’est le drame.
Je n’arrive pas a rester moi même quand je suis avec un inconnu qui ne me mets pas trop à l’aise. J’ai des blocages, je ne sais pas quoi dire, je me pose des questions en me demandant « si je dit ca, il va peut être penser que c’est bête, donc je ne vais pas dire ca, qu’est ce que je peux dire ?! ».
donc au final bé … rien du tout. Dommage, il me plaisait bien physiquement déjà.
Comme on dit, un de perdu, dix de retrouver.Pour la conversation, tu peux dire ABSOLUMENT n’importe quoi. L’important, ce sont les regards, le BL.
Tu notes, pour les prochains rencards :– rencards avec activités– ou le type de sujets de conversation ci-dessous.
Tu sais pourquoi tu n’arrives pas trop à être à l’aise ?
Moi aussi je suis contente de revenir de part chez toi, en étant plus équilibrée sans ce one-itis de malheur. Oui, t’as mis les mots clés : emprise, manque de confiance, manipulation, et pas d’amour.J’ai bien été bernée : ce que j’ai pris pour de l’intensité (sorte de passion) n’était que de la manipulation. Mais il s’est bien y faire, me parler de titres ultra romantiques lors de coup de fil professionnel etc. C’est encore de la manipulation?Franchement ce qui me fait peur, c’est encore aujourd’hui j’arrive pas à savoir quand il me manipule ou à quel moment il me berne. Une idée pour un sujet pour ton site : comment savoir que vous etes manipulez?Je suis prête à tourner la page surtout qu’en ce moment, je repense de nouveau à lui et j’ai peur de retomber dans un nouveau cycle. Je vais garder les phrases que tu m’as écrite en tête car ça résume vraiment bien les choses.Le pire c’est que depuis deux ans, y a pas un seul autre mec que lui qui me plait dans sa façon d’être, son charisme, ce magnétisme. Mais bon je suis pas desespérée!Quelle attitude adopter la prochaine fois que je le vois?
Attitude à adopter : l’indifférence polie. Tu le ranges au coin de collègue et tu bottes en touche dès qu’il dévie.
La « manipulation » en soi n’est pas grave. Tout le monde manipule tout le monde. La seule chose qui compte, c’est les raisons. Est-ce qu’il te manipule pour à terme de rendre heureuse ou pur avoir une emprise sur toi ?
Pour le reste, on peut être extrêmement manipulateur et quelqu’un de bien, on appelle ça un diplomate (dans le sens : fait preuve de diplomatie) ou un parent.
Je traverse de nouveau des turbulences au travail qui sont augmentées par la relation que j’ai eu ou que je n’ai pas eu avec l’homme dont je parle depuis trop longtemps déjà. DEpuis que je l’ai rejeté (enfin plutot mon corps que je t’ai raconté ci-dessus) je ne l’avais pas revu. Dernièrement je l’ai croisé dans une rue devant le boulot et de loin j’ai senti qu’il était pas content contre moi, donc j’ai dit un bonjour un peu bas (sentant le rateau) et il ne m’a pas répondu, mais m’a regardé droit dans les yeux (c’était entre colère et vengeance bref difficile à dire), franchement son comportement m’a foutu les nerfs. Comment réagir : agir comme lui, juste faire un hochement de tête et donc entrer dans son jeu, ou dire bonjour toujours, c’est comme si je m’écrasais.Merci pour tes conseils.
Ça fait longtemps, comment tu vas ?
Pour ce gars, ignore-le, vraiment. Il ne te fait que du mal. Tu le croises, tu l’ignores. Point.
Je traverse une sale période au boulot (harcèlement et l’homme en question n’a rien fait pour me soutenir ou une parole gentille etc alors qu’il est au courant) et personnellement je n’ai pas quelqu’un à la maison pour me soutenir face à ces pervers narcissiques selon le psy, bref tout ça me détruit, avant d’être ici j’étais bien épanouie, et en plus cet homme qui m’importe encore alors que c’est un gros con, tout me renvoie une mauvaise image de moi. Je suis épuisée mentalement et tout me demande un effort, bref ils m’ont puisé toute mon énergie. Moi qui suis quelqu’un de gaie, vivante et optimiste pfff.Et toi tu vas bien?Je pense que tu as raison je dois l’ignorer.
Tu ne peux pas changer de boite ? (Je suis contente que tu te sois orientée vers une psy, c’est important pour un bon travail de fond).Moi, ça roule, comme toujours ^^
Ah oui, je mélange un peu tout, t’as raison à cause de lui je me dis que la manipulation et être qn de bien est incompatible, c’est un peu son job diplomate, il a un poste haut placé dans ce style. C’est pour ça que dès le début je me suis méfiée de lui et finalement il a réussi à m’attirer vers lui tout doucement et à ce que je m’intéresse à lui.
Ensuite, excellente ton analyse :  » la seule chose qui compte, c’est les raisons de la manipulation ». Honnetement vu qu’il me rend peu heureuse, je dirai qu’il aime avoir une emprise sur moi. Ensuite je dirai comme dans une chanson : il ne protège pas, il m’assiège. En tout cas, un truc est clair est qu’il décide de l’humeur qu’il aura avec moi, et je suis sous l’emprise des ses humeurs et non l’inverse.
J’ai peut etre moyen de partir cette année de cette entreprise, ça me fera du bien de ne plus du tout le voir.Mais je vais faire ce que tu me dis botter en touche, bien que c’est que je faisais au début, et ça lui plaisait que je lui résiste, il m’en redemandait.
Merci tu me permets de clarifier des choses dans ma têt, ça m’aide à continuer vers le bon chemin…
Si tu as l’occasion de partir vers une autre entreprise, accepte si le travail et le salaire est au moins égal. C’est oser une opportunité. Mais, sinon, ne quitte pas ton entreprise actuelle. Il ne mérite pas que tu fasses ça pour lui.
Non c’est évident. Mais j’ai parfois tellement envie de le voir et je sais en meme temps que ça me perturbe terriblement donc la seule solution c’est que j’ai trouvé : je ne veux plus le croiser. Y a un tel magnétisme, dès que je n’ai pas de vue sur une autre homme et c’est la plupart du temps le cas, je replonge dans des sortes fantasmes etc avec lui qui me font souffrir.
Qu’est-ce que tu mets actuellement en place pour faire d’autres rencontres avec des hommes ?
disons que j’ai déjà tout épuisé car ça fait un petit moment que je suis célibataire. Dernièrement je me suis inscrite sur un celebre site de rencontres (pas meetic) et il n’y a peu de monde qui se connecte, bref c’est décevant. Je reste ouverte aux rencontres et si par hasard on demande mon numéro si y a une chance meme minime, je le donne comme dernièrement. Après je passe aussi beaucoup de temps avec mon ex copain… je sais ce n’est pas forcément une bonne idée mais vu qu’on s’attend bien plutot que d’etre seuls.
Tu as regardé Onvasortir.com ? C’est un bon moyen de faire de nouvelles rencontres.
Si, en attendant, tu y trouves ton compte, au final, pourquoi pas ?
oui j’ai déjà fait onvasortir pendant un long moment,j’ai fait des rencontres mais rien de spécial. Pas eu de coup de coeur, bien que j’ai eu des rendez-vous mais rien que je n’ai voulu prolonger.disons que cette relation avec mon ex m’empêche d’aller vers d’autres hommes bien que les choses soient claires entre nous, et qu’on recherche chacun quelqu’un d’autre de notre côté.
Qu’est-ce qui t’empèche dans ta relation avec ton Ex d’aller voir d’autres personnes ?
Pour tout ce qui est multiplier les activités, c’est jouable pour toi ?
Non maintenant plus rien ne m’en empêche mais c’est vrai que l’homme dont je t’ai parlé pendant de longs moments, au début je le rejetais car je ne voulais pas faire de mal à mon ex (qui était plus un medium-ex qu’un ex…à l’époque). Ensuite, c’est juste que mon ex n’est plus amoureux de moi et qu’il se comporte avec moi d’une façon moins douce qu’avant et que je l’accepte en souvenir de toute notre histoire. Et ça me renvoie une mauvaise image de moi. Donc je tombe dans des histoires merdiques comme avec l’homme marié. Disons je prends pas de soin de moi. Mon ex est la seule personne qui a su prendre soin de moi, et le fait après de lui de tomber dans des relations si minables, je me dis que inconsciemment c’est car j’acccepte qu’on se voit alors qu’il peut être désagréable avec moi.
J’aimerai multiplier les activités mais financièrement c’est impossible.
Je ne suis pas sure de tout comprendre : ton Ex n’est plus amoureux, il est moins tendre, mais vous continuez à vous voir. Comme tu acceptes ça, tu as tendance à accepter des histoires qui ne te conviennes pas avec d’autres hommes que tu rencontres ?
(Dans les activité gratuite : il y a le bénévolat, divers asso et tout… C’est l’occasion d’avoir une meilleure image de soi ^^)
oui voilà t’as bien compris c’est l’idée (je ne suis pas amoureuse de mon ex). Mais desfois je lui « vole » un peu d’affectation.Quand je me demande pourquoi j’ai accepté cette relation avec l’homme marié, je me dis que déjà mon ex me traitait mal dans le sens il ne m’accordait plus l’attention, l’affection d’avant, qu’inconsciemment je me suis embarquée dans une histoire avec un autre homme qui s’est mis à me traiter avec peu de considération. Disons j’ai du mal à accepter d’être tombée dans ce one-itis. Et je pense que c’est car mon ex (qui n’était pas totalement mon ex à l’époque) s’éloignait de moi et j’ai nié cet éloignement en allant chercher de l’affection ailleurs, au lieu d’accepter et de le quitter. Mon ex me dit qu’il ne sait pas comment je reste (dans le sens où il n’est plus amoureux) et ça m’aide à y voir plus clair.
oui c’est vrai le bénévolat, j’en fais un peu aussi. Mais à creuser dans d’autres assoc.
Vous êtes peut-être dans la même configuration, vous continuez à garder un peu d’affection l’un avec l’autre, le temps de trouver une jolie histoire dans laquelle s’embarquer. Les films, les magazines, ont tendances à être net sur ce genre de choses : quand tu te sépares, c’est définitif et tu dis être très malheureux. La réalité est différente plus contrasté. Il y a plein de manière de vivre une relation. Avec ton ex, vous ne vous êtes pas séparés, vous avez changé le statu de votre relation. La question, c’est est-ce que tu t’y retrouves ? Si oui, te pose pas plus de questions, profite le temps que tu vives autre chose.
Je lis enfin l’article…bon je note deux trois choses mais dans l’ensemble ca va j’aborde tous ces points…je vais allez lire les sujets à éviter maintenant
La clef, c’est vraiment de le faire parler de lui… Et quand tu parles de ton passé de toujours en parler comme un truc lointain, ça laisse un gout de mystère. ^^
Eh bien… tous mes sujets de conversation favoris sont dans cet article, au temps pour moi ^^Je voudrais juste dire que cette méthode marche, vraiment, même au risque de tomber dans la friend zone. Résultats persos -> deux essais, deux hommes vraiment amoureux (en rajoutant des private jokes, contact progressif, etc.).Et sur internet, c’est LA solution qui marche (en privilégiant les hommes qui s’intéressent à votre profil plus qu’à votre photo, ceux qui en valent le coup quoi ^^)
Salut Anashka!J’aimerais savoir que faire une fois qu’on a séduit l’homme (grâce à tes conseils)? ;-)Il m’a embrassé à un rendez-vous mais maintenant je ne sais pas trop comment me comporter pour ne pas le faire fuir. Est-ce que je dois attendre qu’il me propose lui-même un rendez-vous? Je dois prendre souvent de ses nouvelles par sms? Répondre à tous ces messages? etcMerci de ton aide!Jade
Oui, tu peux répondre à tous ces messages.Si dans une semaine, il ne t’a pas proposé de second rencard, prends les devants. ^^
Salut Anashka!Voilà j’ai revu ce garçon 3 fois, on a passé de chouettes moments.Il m’a invité chez lui, m’a présenté à ses soeurs et évidemment ça a dérapé. On a fait l’amour mais j’en avais envie. Je me sentais bien avec lui, comme jamais je ne l’avais été avec quelqu’un. Il était très doux, attentionnés même le matin au réveil. En se quittant, il m’a dit qu’il avait passé une belle soirée. Puis 2 jours plus tard, je lui ai proposé pour se voir demain et là il m’a pas répondu… Qu’est-ce que je dois faire?ça m’énerve, je suis fâchée contre moi-même d’avoir couché avec lui parce que par expérience je sais que ça foire toujours après l’avoir fait rapidement. Et puis même sans ça, toutes mes relations foirent dans les débuts! Pour une fois que j’avais trouvé LE mec, je le vois s’en aller et je sais pas quoi faire…Merci pour ton aide!
Non, ce n’est pas « LE » mec. C’est un mec chouette avec qui tu as passé un bon moment. Il n’y a rien à regretter. Il est peut-être occupé, beaucoup de personnes sont en famille en ce moment. Attends quelques jours.
Mais, ne t’énerve pas contre toi-même de t’être écoutée. Tu as fait ce dont tu avais envie, simplement et tu as très bien fait.
Oui tu as raison. Mais je foire toujours mes relations dans les débuts. Du coup, ça me rend vraiment mal parce que c’est mon estime de moi qui en prend un coup.Et du coup j’aimerais avoir une explication de la part de ce garçon.
Attends quelques jours, fête en famille.
Tu ne t’es pas foiré, au pire, c’est lui qui déconne. Rien à te reprocher. S’il déconne, c’est simplement qu’il n’est pas à la hauteur. Même si je comprend ce besoin d’explication. Mais, rien ne presse. « Tout vient à point à qui sait attendre ».
Merci pour tes réponses!Donc j’attends qu’il se manifeste de lui-même ou je peux lui renvoier un message dans qq jours si je n’ai toujours pas de nouvelles?
Dans quelques jours, tu pourras lui envoyer des news. Disons en milieu de semaine.
Ok super!Et si je le revoie, je dois adopter quelle attitude? La fille qui ne l’ennuie pas avec ça, qui ne lui fait aucune remarque par rapport au fait qu’il m’ait pas répondu? Ou je dois lui dire que ça m’a perturbée qu’il m’ait ignorée?
Non, profite simplement du moment que tu passes avec lui. Si tu veux vraiment lui dire que ça t’a embété qu’il ne t’a pas répondu, fait passer sur le ton de l’humour. ^^
C’est trop compliqué un mec!Il voulait bien me voir demain après son boulot mais finalement ça ne va pas, il a trop de travail. Du coup il me propose un autre jour. Je dois accepter?Je me demande s’il est réellement trop occupé ou s’il se fout de moi. Et en plus je dis oui à chaque fois, je passe pour une fille lisse.
Et j’ai un petit soucis avec ma télé. Tu penses que je pourrais lui demander conseil? Il pourrait se sentir valoriser, non? :-P
Si, je peux changer de boite, mais la prochaine boite est liée avec celle-ci… donc à long terme il faut vraiment que je change de milieu. En attendant, plus d’histoires sur le lieu de travail et plus de one-itis, il faudrait que tu fasses un article^^ sur : comment ne jamais retomber dans un one-itis, car j’ai tellement peur de ça.Je crois qu’il faut s’écouter, ressentir la situation, le truc qui cloche. Si on est en one-itis, comme dans mon cas, ce n’est pas forcément que c’est pas réciproque au niveau de l’attirance, mais c’est que la situation ne s’y prête pas (personne mariée,ou non disponible, ou priorité professionnelle avant tout). Donc faut passer rapidememt.
Promis. Je veux refaire un article sur l’OI, je crois que depuis que je suis là, j’en comprend de nouveaux mécanismes.Sûr, qu’il faut -le plus rapidement possible- passer à autre chose. Tu parviens à tourner la page, en terme OI ?
Je n’ai pas la possibilité de passer à autre chose, surement par malchance, j’ai redoublé d’effort pour favoriser les rencontres (association, sites de rencontre, rencontre après chat, OVS, activités) mais je n’ai trouvé personne qui m’a tapé dans l’oeil ou avec qui j’ai une sorte de magnétisme, excepté lui. Je suis fatiguée actuellement donc je verrai dans le prochain endroit où je suis.Pour le OI, disons que par moment je fais un rejet total de lui, vu qu’il est ambivalent avec moi, et par moment comme en ce moment, je suis de nouveau à fond sur lui, mais c’est davantage en terme de fantasme, quand je pense à lui, je ne ressens plus rien physiquement ni émotionnellement, mais mes pensées vont toujours vers lui quand je me réveille. Je ne ressens plus rien car j’ai intégré que c’était mort. Finalement c’est juste son image qui me fait « fanstasmer » (dans le sens où j’ai envie d’être contre lui, qu’il me parle etc, pas forcéement sexuel…).
C’est vraiment un OI carabiné… Vivement que tu quittes la boite. Essaie de changer le visage du fantasme, pour en faire quelqu’un de neutre. C’est le mieux que je puisse te conseiller pour le moment.
Quand tu me dis ça : OI carabiné, je me rends compte à quel point je suis dans le déni. Bon j’essaie de mettre le visage de Ryan Gosling… ! Mais encore sans succès. C’est l’image et l’odeur. Une fois j’ai senti son odeur naturelle, ça m’a fait un choc pfff. Vivement que je parte vers une nouvelle vie. ça ne saurait tarder, j’ai hâte. Par chance je pense ne jamais le revoir mais je peux avoir indirectement et régulièrement des infos sur lui, c’est peut etre le problème.
Je suis dégoûtée niveau sujets de conversation… Je parle bien d’habitude avec tout le monde mais avec lui… Je crois que j’ai tout essayé et il m’a vachement bloqué en disant « blablabla » a chaque chose que je disais… :(Pourtant on se parle toujours a fond sur les réseaux sociaux…
Comment ça se fait ? Vous étiez dans quel cadre ?
Je ne comprends pas ce qu’il s’est passé…
On s’est rencontrés en vacances et on est sortis ensembles, on avait bien accroché. On a finalement gardé contact en parlant tous les jours.
On s’est revu un an et demi après, à l’etranger, et puis la conversation avait du mal a avancer. Je lui posais des questions mais ce n’était jamais réciproque. Je me suis intéressée a ses projets, aux voyages qu’il voulait réaliser, a l’art et l’architecture… Mais rien de moi. Quand j’ai essayé de parler de mes voyages en disant que j’allais en Grèce en septembre car je veux voir Athènes etc. Il a répondu : « Blablabla ».
PIRE, lorsqu’on parlait, j’ai fait une référence a mon frère et il m’a demandé : « Ou vit ton frère maintenant ? »… Or je lui avais déjà dit qu’il était décédé (et il s’était même excusé).
Ça m’a bloqué direct et pourtant je suis une énorme pipelette…
Je me suis donc dit que je n’étais qu’un « coup d’un soir », (bien que je ne cherche absolument pas a me mettre en couple avec car je ne veux pas d’une relation a distance), je me suis dit que je ne l’intéressais pas.
Mais en rentrant chez moi il a continué de me parler normalement, on parle, on parle, on garde contact et depuis deux mois on s’envoit a nouveau des messages tous les jours.
@Anashka Bonsoiir ! Bon, je rebondis parce qu’en parcourant les commentaires précédents, tu as dis un truc qui a fait écho dans ma petite cervelle  » tant qu »un mec n’a pas fait de refus explicite, ce n’est pas mort  » . Hum, est ce que tu considères que cette idée est à toute épreuve, genre même dans un contexte où une fille un peu stupide craque sur un de ses profs, se montre stupide au point de lui faire savoir? Non, en sachant qu’il y a bien une vingtaine d’années d’écart, une épouse et des enfants entre cette fille stupide et son crush, bon…
0o ! Tu lui as dit quoi ? Il t’a répondu quoi ?
Oh, un travail de toute une année, le type étant assez renfermé, un poil asocial, légèrement coincé et carrément frigide avec ses élèves.Je suis pas en train d’essayer de me faire passer pour une séductrice, hein, objectivement j’avais une relation particulière avec lui. J’ai fait tout ce que j’ai pu pour avoir des discussions régulières et intéressantes avec lui, et pas me laisser intimider par son côté grand méchant loup – la métaphore est horrible. Il m’appréciait, c’est selon moi sur ( genre, il remballe tout le monde en général, enfin les rares qui s’aventurent à lui poser une question, et il a joué sur ma demande le clair de lune de Debussy au piano, en m’assurant qu’il ne perdait pas son temps ). Après, j’ai eu recours à une méthode carrément tordue, et un poil puérile. J’assume pas vraiment avoir fait passé des bouts des Fleurs du Mal sous sa porte… Fin bon, c’était histoire de le faire cogiter un peu, de provoquer une réaction qui n’est pas venue. Donc, dernier jour de l’année, un peu blasée, je me pointe avec un joli carnet à partition, en mode  » merci pour tout » etc etc, avec une dernière page de baudelaire dedans. A raconter, c’est assez pathétique, mais sur le coup ça passait bien. Il m’a dit qu’il s’en doutait un peu, et m’a sorti une phrase qui n’est jamais sortie de ma tête  » l’homme qui partagera votre vie aura de la chance  » je cite texto. Pas d’approximation ici, AHAH ! Puis comme c’était trop d’émotions pour mon petit coeur de gamine, je me suis plus ou moins enfuie. Mais je l’ai recroisé récemment, il m’a même pas vue, et, enfin, j’aimerais vraiment le revoir. Il me manque, maintenant, rétrospectivement, je trouve pas cette phrase très anodine. A l’époque, c’était clairement pas possible ailleurs que dans ma tête ( j’avais 14 ans ) mais maintenant, c’est différent, je suis une grande fille ( la remarque de gamine par excellence ).
Je pense que dans tous les cas, la relation est impossible. En revanche cet homme à vraiment eu l’air d’admirer la jeune fille que tu es et la femme que tu deviendras. Effectivement, tu as eue la chance d’avoir une relation particulière et tu lui as surement beaucoup apporté.
Est-ce que tu restes dans la même lycée ? Est-ce que tu le reverras à la rentrée ?Tu peux conserver cette relation de mentor encore un peu, peut-être sur la prochaine année, peut-être par mail…
Mais, aller plus loin, c’est dangereux pour lui…
J’ai eu 18 ans cette année, et j’ai cessé de le voir depuis 4 ans maintenant, totalement. Je pensais passer à autre chose plus facilement, ce n’est manifestement pas le cas. Certains trouvent ça bien d’être déterminé, c’est plutôt emmerdant d’être condamnée à avoir ce qu’on veut, ou du moins à tout faire pour. Ce que je veux dire, c’est que j’ai vraiment essayé de passer au delà de ça. Vraiment vraiment. Même de virer de bord. Et malgré tout, j’ai une sorte de conduite d’échec dans mes relations, un peu comme si quelque part je refusais un substitut, et au bout du compte je finis toujours par faire un rejet en bloc de la personne que je me suis auto-greffée. C’est un peu pathétique.
Je ne comprends pas ce que tu veux dire par ce que j’aurais pu lui apporter. C’est peut être un point de vue un poil pessimiste mais je ne vois vraiment pas.
Quand tu dis que c’est dangereux pour lui, d’aller plus loin, tu fais référence à sa situation familiale, puisque étant donné que je suis enfiiiin majeure, et plus du tout son élève, y a pas d’autres problèmes particuliers ? ( bien sur, cette remarque est parfaitement désintéressée. )
Oh, et je ne l’ai jamais considéré comme un mentor, c’est un prof de musique, et j’y ai jamais rien compris, bien que j’apprécie malgré tout :)
Je ne savais pas que tant de temps ce sont passés. Est-ce que tu peux aller à ton ancien collège lui donner des nouvelles de ce que tu es devenu ?Il est possible qu’il t’ait beaucoup marqué, effectivement, mais ce ne sera pas le seul sur la route de ta vie. Simplement, tu le vois comme exceptionnel, car il se démarquait fortement, des autres personnes que tu as pu rencontrer jusque là.
Il n’y a rien de pathétique à tenter des histoires et les arrêter. C’est souvent comme ça, la vie.Je ne dirais pas que ton point de vu est pessimiste, simplement que tu ne vois pas les richesses que tu as. Tu aimes la poésie, tu as une sensibilité à la musique, tu vois par delà les apparences et ce, à 14 ans. C’est rare. Très rare. Il a du le voir aussi. D’où la phrase qu’il t’a dite.
Va là où il donne ses cours, pour prendre des nouvelles, donner des tiennes. Et vois si tu peux lui proposer un café. Parce qu’il est un prof qui t’a marqué et que tu aimerais prendre le temps de discuter avec lui. Tu verras bien.
Merci à toi pour ces conseils. En fait je l’ai revu une fois, l’année dernière ou celle d’avant, je ne sais plus trop, avec une amie. A la base, je venais pas du tout pour le voir, c’était pendant des rencontres parents profs où chaque prof est dans une salle. J’étais avec une amie assez pernicieuse qui voulait à tout prix que j’aille le voir. Elle m’a littéralement poussée dans la salle ( entrée fracassante, après ça tu peux pas resortir comme si de rien n’était), et donc on a eu cinq minutes de conversation à trois. Il était très, très gêné, mais cependant je crois que ça lui a fait plaisir quand même.Bientôt, il donne un concert, j’avais pensé y aller, mais j’ai peur de le mettre mal à l’aise, en débarquant comme ça, qu’il se braque ou une réaction dans ce genre… Tu penses qu’il vaut mieux que j’aille au collègeou au concert ?Merci à toi.
Disons qu’au concert, il sera très pris. Mais, c’est la chance de le voir dans un autre contexte. Tout dépend : est-ce que tu peux être à ce concert avec une grosse bande d’amis ? Est-ce que tu te sens de t’amuser, rayonner de bonheur sans trop faire attention à lui ? Le seul avantage que je vois au concert, c’est qu’il TE voit dans un autre contexte, quitte à ne pas lui parler. Qu’il te dissocie de la collégienne. Que tu le séduises, mais de loin.
S’il vient te parler, tant mieux. Sinon, ne cherche pas le dialogue à ce moment là. Quittes à repasser au collège, pour lui donner des news, le féliciter pour sa musique, tout ça.
Mais, essaie de ne pas mettre les espoirs sur cet homme en numéro 1.
Bon, quand je dis concert, c’est un concert de collégiens où il est maître de choeur. Pas vraiment le truc où tes potes te suivent pour passer une soirée folle. Mais peut être qu’une amie accepterait de m’accompagner, enfin je ne pense pas pouvoir y aller avec une vraie grosse bande d’amis. Si je comprends bien, il faut que, si j’y vais, je reste distante? Genre la fille qui s’amuse et qui n’est pas venue pour lui ? Je ne pense pas que ça soit possible, vu la nature du concert, si j’y vais, il saura forcément que c’est pour lui, ça serait flagrant. Je pense que c’est plutot bien, de sortir du collège, c’est pour ça que j’ai pensé au concert… Quel est le problème si je vais lui parler après le concert par exemple ?
Encore merci pour ton aide, et oui je reste ouverte à quiconque me semble capable de me détourner de lui. J’y ai beaucoup pensé, et j’essaie, vraiment, de ressentir quelque chose pour quelqu’un d’autre, mais apparemment ça ne prend pas. Quoique je ne pense pas que je puisse m’y forcer :)
Disons que lui parler après le concert, devant les autres profs et les parents d’élève le mettra mal à l’aise.Tu seras un peu dans la même situation que la dernière fois. Bref, ça fait groupie, plus que prétendante potentielle.
Est-ce que tu peux te procurer son adresse mail ?
(non, en Amour, on ne peut pas se forcer)
Et si j’attends que la salle se vide ? par exemple je peux discuter avec d’autres anciens professeurs, pour ne pas avoir l’air de vraiment l’attendre. Enfin, je pense qu’il aura des doutes là dessus, mais bon . Je pense pouvoir me débrouiller pour avoir ce mail, mais ce que je n’aime pas trop avec cette idée c’est que j’ai peur qu’il se contente tout bonnement de ne pas répondre… Je pense qu’il faudrait que j’aille le voir directement.Est ce que tu pourrais me brieffer sur l’attitude à avoir ce jour là?
Je ne sais pas trop. Dans l’idée, fait comme si il était un prof que tu aimais bien et que tu étais contente de voir pour lui donner des nouvelles. (je ne ferais pas plus de rentre-dedans pour le moment. ) Dans le genre, si ça te ressemble. Heureuse et un peu fofolle ^^
Ok, bien compris :) par contre, mon amie ne pourra pas venir avec moi, alors je pense y aller seule. C’est grave ?
ça me parait un peu casse-gueule comme plan, de base. Mais, tu as l’air décidé à le suivre, donc, non, ça ne changera pas grand chose qu’il y ait ton amie ou non.
Tu juges donc moins casse gueule que j’aille au collège ? Ou que je vois s’il n’y a pas des concerts n’impliquant pas le collège ?
S’il y a un concert hors contexte et que tu peux être là, par hasard, c’est mieux.Dans tous les cas, c’est assez casse-gueule comme démarche. L’idée serait de le voir hors « cadre » et qu’il accepte ce hors cadre. D’où mon idée de l’email. Qui permet d’ouvrir sur des nouvelles et un débat. Donc, avoir une autre forme de relation, avant de lui proposer un verre.
ok, donc je tente le mail ! j’ai pensé à un prétexte : dans le cadre d’un travail artistique, il me serait utile de parler d’expression musicale, donc ça serait bien s’il acceptait de me donner son point de vue. ça passe ?
Ca passe, surtout si tu as un dictaphone et que tu lui proposes une interview. (Pour pousser le truc, mais là, à part des trucs un peu fou, j’ai du mal à voir).
Alors, on tente, tu me dis… Et on calibrera petit à petit.
Salut Anashka,Félicitations pour ton site, les infos sont juste géniales!J’écris pour demander ton avis :)Je travaille et j’étudie du coup ma vie sociale se résume à quelques verres avec des collègues du bureau ou amis de l’unif, mais personne ne me plaît. J’ai lu un article à propos de « Tinder » et j’ai décidé de tester. Je dois t’avouer que j’ai toujours été très réticente à faire des rencontrer sur le net (toujours à me demander « et si je tombe sur quelqu’un que je connais » ou « comment vais-je raconter aux autres notre rencontre? », bref, un peu débile, j’en conviens)Je me suis inscrite, j’ai eu pas mal des « matches » et quelques conversations anodines, parmi ces beaux messieurs il y a 2 qui sortent du lot, un par sa beauté et l’autre par son charisme.Ma question est la suivante:Pour le 1er, après quelques échanges il a demandé mon Facebook (j’ai senti qu’il pensait que c’était peut être un peu trop beau pour être vrai), je l’ai accepté en friend et nous avons continué à discuter via le chat.Le lendemain, il commence à « sexualiser » un peu la conversation, je réponds à ces petites questions/comms sans faire la prude, mais je n’avais pas vraiment envie que la conversation prenne cette direction. J’essaie de changer doucement de sujet et il me lâche une question genre: comment faire pour qu’on se rencontre? La question il la pose en « plaisantant » et surtout en me demandant d’arrêter de tourner au tour du pot. Bref, je lui ai expliqué que si la question était bien celle-là, que je n’en savais rien, que je n’étais pas une pro de ce genre d’app de rencontre, que j’avais des horaires de dingue et que pour le moment nos mini-échanges ça me convenait.Pour essayer de casser le sérieux de la chose, j’ai fini par un « t’en as d’autres des questions comme ça? :) »il a répondu: nope :)Je ne trouvais rien d’autre à dire et du coup ça fait 2 jours qu’on ne se parle plus.Hahahaha, peut être que je suis allée un peu trop fort?Ou peut être il a décidé d’attendre que je lui parle, c’est vrai que jusqu’ici c’est toujours lui qui a fait les premiers pas.Aucun problème à lui parler, je n’ai juste pas envie qu’il pense que je l’ai fait à cause de son « FO » (que si n’en est pas un, ça y ressemble)Des idées? :)L’autre cas: il est vraiment beau (et le sait certainement, c’est peut être là ma réticence à le contacter)Il est bien plus jeune que moi (j’ai 30 et il a 25) et quand il m’a contacté j’ai rien trouvé de mieux à dire que : « wow, je n’avais pas remarquée tu n’as que 25 ans, tu es presque un bebe encore! :) »Il a répondu « haha je n’avais pas remarqué que tu as déjà 30 ans, tu pourrais être presque ma mère » et moi au lieu de m’arrêter là, j’ai rajouté: exactement, tu venais de naître que j’allais déjà à l’école :DSilence radio.Suis-je allée trop loin et mes plaisanteries étaient vraiment déplacées? Cela s’est produit il y a deux jours.Je ne sais pas si je le relance ou si c’est NEXT parce que c’est mort…M**, il est super canon en plus :)
Merci pour vos conseils les filles, suis prenante!
Pour le premier : le « FO » n’est pas une technique utilisé par tout le monde. Il n’est peut-être pas dans ce type de manipulation.Reste, qu’il semble avoir envie d’une rencontre réelle, ce qui est le but des sites de rencontre, qui ne sont que des médias. A toi de te demander si tu pourrais en avoir envie aussi… (Il peut s’agir de boire un verre en fin de journée, sans pression)Si tu le relances, le mieux, c’est que tu te sois concerté avec toi-même pour voir si c’est bon pour le rencontrer. De là, tu pars sur une conversation normale et tu lui proposes un verre. Je ne me formaliserais pas plus que ça, en fait, en terme de stratégie.
Pour le second, ça m’a l’air pas très bien parti. Tu peux toujours tenter une question ouverte. S’il ne répond pas, NEXT.
je suis une lyceenne et il y a un garcon qui me plaitdans ma classe mais le probleme c’est que je suis timide donc je ne sais pas comment m’y prendre avec lui si je doislui proposer un rendez-vous ou pas.que dois-je faire ?
Est-ce que vous êtes proches/amis ? Est-ce que vous rigolait ensemble ? L’idée serait d’abord de tenter d’instaurer une complicité.
et bien on se parle on rigole de temps en temps mais rien de plus.
Regarde l’article« comment séduire un mec ? »et les TIPS SEDUCTION présent dans le BEST OF. Je pense que ça te donnera des pistes pour augmenter cette complicité et lui proposer au bon moment de le voir à l’extérieur.
Je discute avec un mec par sms plutôt, dans ce cas là, on ne peut pas trop voir les réactions de celui ci. De plus, il est timide et pas très bavard, aidez moi à entamer des discutions please ! ;)
Vous vous connaissez dans quel cadre ? Pour le moment vous parlez de quoi ?
bonjour ;je vis dans un pays etranger de puis 1ans et qlq en juin 2013 j’ai connu un mec grace a une fete organiser par une ami ! 1/2h avant de partir il ma embrassé , je croyais que c’etait juste un baiser et puis cest tout mais il est rester en contact vc moi mais comme je parle pas espagnol cetait tres difficil ! donc nous nous somme vue qlq fois et apres il est partie 2mois en ukraine et 15jour apres son retour nous avons coupé car on pouvais pas bien comuniqué ! apres je suis sorti avec un autre mec pendant 3mois mais sa ma souler en plus ils etait tout les 2 copain et a chaque fois quon sorter tt les 3 javais une seul envie celle dembrassé mon ex !!! bref je suis celibatair de puis 5mois et jarrete pas de pensé à lui ( et maintenant je parle l’espagnol ) et je veux le recupéré ! comment faire puisque on se voit 1 à 2 fois par mois !!! aider moi svp ………../je suis desolé pour les fautes d’ortographe je sais pas ecrire en français
Comment se passe vos rendez-vous ? Quand vous vous voyez c’est avec tiers ? Est-ce qu’il t’envoit encore des signes d’intérêts ?
Bonsoir anashka ,Donc comme je lai dit on se vois 1 a 2 fois par mois voire par 2 mois donc jai pas us de signes ou autres choses a ce que je sache enplus les espagnol sont un peu différent j’arrive pas a comprendre quand sest serieux et quand sa ne lai pas!!!! Ksk je fait ?
bonjour à tousj’ai besoin de conseils et d’aidevoilà, ca fait 3mois environ que je sors avec un mec de mon quartier. au debut tout allait bien. mais depuis que j’ai couché avec lui (ce n’est arrivé que fois 2fois et j’etais vierge) il a commencé à changer d’apres ce que je vois. il avait plus mon temps comme avant. et juste aprés j’ai eu une infection vaginale et j’ai pas eu mes regles le moment venu. je lui en ai parlé. il m’a soutenu financierement pour mon rv chez le gynéco. mais comme on soupconnait une grossesse mon medecin et moi, jui en ai parlé mais 5jours aprés. car on se voyait presque plus. il n’etait pas là pour moi et il attendait que je fass une echographie ou des tests et lui donner les resultats. IL A EU TRES PEUR. quand jai fait l’echo on ma dit que j’avais rien mais comme jetais tres en colere apres lui j’ui ai dit que j’etais enceinte pour le punir un peu. 24h apres jui ai dit la verité et depuis lors (15jrs) il s’est éloigné de moi. il m’appelle plus. il m’ignore. et depuis lors je l’appelle chaQUE jOUr, je lui envoie des sms. il me repond à peine. il dit qu’il m’aime mais que je joue avec ses sentiments.il me fuit depuis 15jrs, jarrive pas à le voir face à face. j’ai tout fait mais rien n’y fait. il me dit qu’il n’a pas le temps; HIER J l’ai appelé et j’ai pété les plombs!!!j’aimerai vraiment qu’il revienne avec moi. je ne supporte plus cette distance. EST CE QUE J’AI DES CHANCES? que faire?
bonsoirj’ai rencontré un mec sur internet de mon age et je ne sais pas vraiment ce qu’il veut il mets du temps a reondremes message et je n’ose pas l’appelerje n’ai jamais eu de copain et j’aimerai vraiment que ca marchequ’est ce que je dois faire?
Bonjour !Alors voila, il y a ce garçon que j’aime bien, mais notre relation est, comment dire, ambigüe ! Je m’explique :Au début de l’année, il était assis de moi en cours, ( je ne prêtais pas vraiment attention a lui a cette époque) et il rigolait toujours à mes blagues, se retournait pour me parler, me regarder…Depuis que l’on a changer de place, il continu de me regarder (et cette fois ci je m’interresse a lui:).Au dîner de classe par exemple, je m’étais faite tout belle etc…et quand il m’a vu, il m’a regarder de haut en bas (limite bouche ouverte) !Le truc « bizarre » maintenant : dès que je lui parle, on dirait que ça ne l’interresse pas, il ne vient jamais me parler d’ailleurs…Je ne sait pas quoi faire ! Je dois me rapprocher de lui, mais comment ??Merci d’avance pour nos réponses ! :)
Moi je suis super interesser par le fils d une amie de ma mère . lui , il ne vit pas chez la sienne mais vien souvent en vacances . Nous sommes bien dans la meme ville, et je veux le connaître mieux ,comment faire pour l approcher . Et par dessus tout il est du genre tres reserver . Help me please !!
Est-ce que tu as l’occasion de le croiser ? Quand c’est le cas, tu peux essayer de l’aborder en disant « C’est marrant, nos mères sont supers copines mais tous les deux on ne se connaît pas du tout !’. Puis tu enchaînes en lui demandant ce qu’il fait dans la vie, s’il aime bien la ville, bref, tu fais sa connaissance. Et surtout, tu nourris la conversation car comme il est timide, tu sais qu’il ne le fera pas forcément de lui même.
Je veux recevoir les réponses à mon commentaire par e-mail.
258 techniques simples et efficaces pour devenir un vrai ‘bon coup’. Une coach en sexualité vous fait découvrir comment rendre votre copain accro au sexe avec vous!
La nouvelle Méthode en 3 Étapes Simples pour faire tomber un Homme Fou Amoureux de Vous… et le Garder aussi Longtemps que Vous le Souhaitez !
Ce bestseller propose une méthode « étape par étape » pour récupérer votre ex copain en quelques semaines.
9 Etapes pour Prendre Confiance en Vous et Séduire L’homme qui VOUS Plaît…
Comment savoir à coup sûr si vous plaisez a un homme? Apprenez à décrypter les signaux d’attraction physiques des hommes…

de quoi parler avec son copain

S’identifier
Forum live

Communauté

Forums

Forums Discussions générales
Forums Mode
Forums Beauté
Forums Mariage
Forums Couple
Forums Maman

Forums Vie Privée
Forums Minceur
Forums Cuisine
Forum Déco
Forum Dziriya Et Vous

Les contributions

My Dziriya
Dernières discussions
Cartes des membres
Photos
Blogs
Sondages
Tests et quizz
VIP

Mode

Haute couture algérienne
News et Tendances
Décryptage défilés de mode
Accessoires
Portraits de créateurs
Hijab And Abaya
Bonnes adresses

Beauté

À l’orientale
Cheveux
Soins
Maquillage
Parfums
Nutrition
Sport

Maman

Prénoms
Suivi de la grossesse
Désir d’enfants
Grossesse et allaitement
Bébé
Éducation

Couple

Mariage
Vie de couple
Célibataires

Société

Nos enquêtes
Portraits de femmes
Buzz
Psycho
Travail
Santé

Lifestyle

Spiritualité
At Home
Culture algérienne
Déco
Évasions
Chroniques
Geek
Jeux concours

Cuisine

salam les filles j’espère que vous allez bien

je veux savoir les sujets de discussion entre couple (wach tahkiw les filles?!!) . j’ai quelqu’un qui m’appelle pour une relation serieuse mais je trouve pas quoi lui dire , je n’ai pas l’habitude de discuter avec les hommes je suis trop timide . il me dit toujours wach tahki je lui repond rien . wellit nlekidih , daymen ndjib sebba bech manahderch m3ah. ça devien ennuyeuxil me di que les filles aiment parler et discuter c bizarre que je parle pas.
il me plait bcp j’ai peur de le perdre a cause de ça(d3awi lkhir les filles)
———– man kéna fi hadjati akhih kéna allaho fi hadjatihi
En début de relation les sujets sont vastes
Parler de votre futur ( travail , maison , enfant )
Ses critères ses conditions
Comment il voit sa futur vie maritale
Ses goûts ( loisirs , cuisine )
Aussi son enfance leducation quon donner ses parents
Vous pouvez raconter vos souvenir d’enfance
Parler de vos projets
Voilà en gros !!!!
coucou mystérieuse,

parle lui de ce que tu aimes,comme la cuisine,la pâtisserie,de ton travail.
pose lui des question est-ce-qu’il l’aime le sport,son travail.
quels sont les endroits qu’il aimerai visiter…

tu vas y arriver ,lance toi,après tu ne pourras plus t’arrêter.bon courage.bisou.
BIZZARD tellement quil ya plein de chose a raconté que je pense le temps lui méme ne suffit pas vous on dirait que vous etes en phase de retraite lol

pour une pipelette comme moi ce type de question parait étrange.

Il y a tellement de choses à se dire. Bon fait aussi que la personne en face soit aussi intéressante s’il te gonfle avec  » wesh tahki  » c’est clair qu’au bout d’un moment tu va etre à cours d’idée.

Tes hobbies, les siens, ses gouts musicaux, films, principes, actualité, sport si tu aime ca, raconte des blagues si t’en connais des marrantes, bref il suffit de lancer un sujet après ca part dans une longue discussion hada makan. C’est pas la mer à boire.

Et si t’a vraiment rien à dire : improvise une dispute.
Ca comble les vides, et ca pimente un peu la discussion.. jt’assure ca marche.
Bonjour,
Comme les filles l’ont dit, il y a pas mal de sujets de discussion : la religion, l’avenir, l’actualité, les loisirs, l’amour,…
Par contre, il ne faut pas trop cadrer les choses. Il vaut mieux laisser les discussions se faire naturellement
Le truc c’est d’arrêter de penser: ah mais qu’est-ce que je vais dire…je ne sais pas de quoi parler..etc chasse ses idées de ta tête et dis toi une seule et unique chose: je suis là pour passer un bon moment, pour parler de tout et de rien, et laisse toi guider par la conversation, au début il est tout à fait normal d’être gêné, tu va en rire après quelques temps crois moi.

Sois toi même et te soucis pas de ce qu’il peut penser, tu verra ça marchera bien.

Quand il te bombardera de wèche tahki et bien tu pourra lui parler d’un film que t’as vus et qui t’as plus, ou un livre que t’as lus sinon au pire du temps qu’il fait

T’en fait pas tout se passera bien.
LoL Bassoum : Mliha : Improvise des disputes.

mysterieuse : Je veins de faire la connaissance d’un Gentel-man, tellement il m’a saoulé avec : wech Tahki … ! j’ai enregistré son numéro sous le pseudo « Wech Tahki « . En passe toute la journée à se textoter alors le soir ! on a plus rien à dire …. La première fois ou ça a vraiment parler , c’était suite à une dispute .

Après plus de 20 jours de non-stop communication ,J’ai arrivé à repèrer ses centres d’interets ! Donc ,il suffit de le piquer. Du genre : J’ai lu aujourd’hui dans le journal : L’affaireApple / Samsung . Ou, Réal Madrid Vs Barcelone . Ou Ouyahia Vs le peuple … Et là , monsieur peut parler pendant 1 h voir plus sans me faire sortir sa fétiche expression : Wech Tahki .

Donc , je t’invite à suivre ma nouvelle stratégie !! Elle est efficace
———– Le droit du sol est l’absurdité qui consiste à dire qu’un cheval est une vache parce qu’il est né dans une étable.
je pense que les filles ont raison, deja tu dois etre curieuse de savoir ces opinino et se comment il vois les choses dans certain domaine laisse toi guider de se que tu veux savoir, bien sur sans trop inssiter et reste discret.
———– «Vous serez libres en vérité non pas lorsque vos jours seront sans un souci et vos nuits sans un désir et sans une peine, mais plutôt lorsque ces choses enserreront votre vie et que vous vous élèverez au-dessus d’elles nus et sans entraves.» – Khalil Gibran
je pense que les discussion arrivent spontanément ! il ne faut surtt pas stresser a l’idée que tu ne trouvera pas quoi dire parce que c’est peut être ça qui fait que vous avez du mal a discuter ..
merci bcp les filles .. Que Dieu réalise vos rêves
———– man kéna fi hadjati akhih kéna allaho fi hadjatihi
Quand on s’est connus avec mon mari, on parlait de tout et n’importe quoi :
des series tv, de l’actualité, de la météo, de nos jobs respectifs, de notre futur…

Généralement, les sujets de conversations viennent seuls.
Surtout moi qui suis une vrai pipelette ! j’adore parler
tu peux lui dire que t’es timide et que ce n’est pas dirigé contre lui, que c’est dans ta nature afin qu’il ne te prenne pas pour une meuf chelou
mais attention à ton comportement plus tard car si tu dis que t’es timide et en réalité tu l’es pas ça te jouera des tours lol
demande lui ses centres d’intérêts, comment il occupe son tps, son domaine d’activité, la place qu’il accorde à la famille, ses perspectives d’avenir, ses projets, c’est dommage que tu sois timide ou plutôt réservé car tu aurais pu le faire parler de lui pour mieux le cerner et ensuite voir en live si c’est en accord avec ce qu’il a prétendu être
je suis comme Bassoum, je suis une vraie pipelette donc la question ne se pose pas pour moi

euh bah parles de ton couple, de vos projets d’avenir, votre vie future , enfants maisons,….

moi mon fiancé c’est aussi mon meilleur ami, mon pote, mon confident, donc c’est pas les sujet qui manquent…

on se raconte nos journées, on parle de nos projets, qu’est ce qu’on va faire, quand, comment on va faire pour passer la fin d’année ensemble et où …je lui demande aprés sa famille, si ça va a la maison …on parle de la pluie et du beau temps etc…

franchement on arrete pas de parler un truc de dingue! lui qui est super méga timide, bah il fait que de parler avec moi seulement lol donc bon y a jamais de blanc !

quand j’étais célebataire j’étais comme toi , trop timide et je ne trouve pas quoi dire, malgrè que dans mon âme les pensées et les aider ne s’arreté pas..

mais maintenant , viens me voir après le mariage et les enfants, je n’arretent pas bla bla (hhhhhhhhhh) mais de temps à autre je retourne à l’ancienne habitude ou j’arrete de parler. ((heureusement).
———– Attention… Ne touches pas à mes enfants !!
salut,
moi je te propose de parler de tout et de rien et de la tu pourras bien cernerson profile et ses points de vue sur pas mal de truc eg si tu peux parler (travail, études,culture,film, même cuisine) après vous allez vous spécifier dans des discussions défini.

et tout viendra avec le temps inchallah sera un homme avec de bonne valeurs.

bon courage
———– somewhere over the rainbow
On parle de tout et de rien de la guerre au visa de la traversé du désert et du couscous de yema
———– in the end… Poeple will always judge you anyway, so don’t live your life impressing others, live you’re life impressing yourself.
si seulement je pouvais arreter de parler pour une seconde … tout le monde serait heureux .
parle de tout et de rien….des nouvelles du monde de la méteo (déja qu’on dirai pas que c’est lhiver) et surtout dis lui d’arreter de te poser la quéstion de wach tahki ? (ca vous fera votre premiere dispute que c’est mignon )
mdrrr chez nous c’est moi ki soul avec « ahih wech tahki » mdrrr
wooooo ach hal c’est soulant cette phrase . elle me donne envi de raconter ma journée dans les moindres details , vraiment les moindres pour quil répéte plus cette phrase 
Alors pour moi la question ne se pose même pas, j’ai toujours quelque chose à dire   
© 2004-2016 Dziriya Magazine. Tous droits réservés – Un site de la société Top One Media -Mentions légales
Vous devez être connecté pour participer Connectez-vous

de quoi parler avec son copain

Ecrit avec amour par Michelle Van Den Berghe
Quand on rencontre son ex après une longue période, trouver un sujet de conversation peut être un véritable casse-tête. Qu’il s’agit des retrouvailles arrangées ou surprises, la situation reste la même.
Ce n’est point étonnant que la plupart des couples décident de couper les ponts et évitent les rencontres gênantes. Cependant, si voustravaillez avec votre exou si vous rêvez encore de récupérer, il faut faire un peu d’effort. Pour vous aider à rester zen et décontracté, voici quelques conseils pour avoir quelques idées sur lesujet à aborder avec son ex .
La plupart du temps, on a tendance à entamer un sujet de conversation plutôt violent avec son ex surtout lorsque la rupture a été douloureuse et récente. Pourtant, savoir se contrôler est plus que nécessaire.
Votre ex ne doit ressentir en aucun cas votre malaise ou votre angoisse. Aussi, respirez profondément, gardez vos mains près de votre corps sans toutefois les croiser et adoptez une attitude ferme.
Montrez-lui que vous avez le contrôle de la situation. Ensuite, commencez par parler de tout et de rien. Avec de telles astuces, on peut mener une conversation sympathique avec votre ex.
Il faut choisir avec rigueur le sujet à discuter avec son ex si on vise une reconquête. Le plus important est de trouver les mots justes afin de ne pas le froisser davantage. L’aborder avec un ton cérémonieux est une erreur. Cela ne vous permet pas pour autant de devenir dépravé. Restez zen et cordial.
Ce qu’il faut éviter à tout prix : c’est de lui détailler les moments de misères que vous avez vécus après son départ. Au contraire, mettez en évidence le bonheur qui inonde votre vie en ce moment et faites le nécessaire pour lui faire comprendre votre désir de le partager à nouveau avec lui. Le but est de faire comprendre à votre ex que vous n’êtes pas seul au monde. Cela évoquera certainement lui un sentiment de regret surtout s’il ressent encore quelque chose pour vous.
Lorsque vous avez fini par attirer toute son attention, vous pouvez alors lui proposer un rendez-vous. Invitez votre ex à prolonger la rencontre en prenant un café ensemble, en se rendant dans le parc le plus proche pour s’amuser ou bien en faisant une petite balade. Si par malheur votre ex a dit quelques choses de contraignantes durant la première rencontre, agissez de façon posée pour ne pas rater toutes vos chances. Pour discuter calmement avec son ex, la maîtrise de soi est ainsi l’ingrédient indispensable.
Quand vousparlez avec votre ex , vous devez à tout prix lui faire comprendre le type de relation dont vous voulez maintenir avec lui. Si la rupture est irrémédiable, mais par tendresse vous voulez rester en contact avec votre ex, essayez d’aborder un sujet qui pourrait l’intéresser.
Après avoir vécu quelque temps avec lui, vous devez connaître les choses qu’il aime et son sujet de discussion phare. Vous pouvez par exemple lui raconter une blague s’il aime l’humour.
Dans le cas où c’est un passionné de l’art, orientez votre discussion sur l’ouverture d’une galerie d’art ou les nouvelles œuvres d’un artiste connu. Ce qui est important, c’est de lui parler sans arrière pensé tout en évitant les sujets fâcheux.
À retenir : il est fortement déconseillé d’agir avec prétention quand on veutdialoguer avec son exsans altercation.
Après avoir coupé le pont avec son ex pendant longtemps, on doit penser à un sujet de dialogue pouvant améliorer la situation. Il devrait aussi vous permettre de faire comprendre à votre ex que vous n’êtes pas le perdant ou la perdante. C’est pourquoi vous devez garder votre calme.
Inutile de trop parler au risque de finir par lui faire des reproches. Choisissez bien les mots pour éviter les malentendus. Si vous voulez aborder un sujet précis comme lui proposer un rendez-vous, évitez de tourner autour du pot. Pour finir, n’employez pas un ton accusateur. Pour ce faire, évitez de commencer chaque phrase par le mot « tu ».
Le mépris et l’agressivité ne sont pas vos meilleurs compagnons. Il est plus que nécessaire de rester aimable, de mettre en avant les qualités qu’il apprécie particulièrement chez vous, pour que votre rencontre se déroule bien. Arrêtez donc de vous creuser la tête. En se comportant avec calme, on arrive facilement àbien parler avec son ex .
Ayant de nombreuses années d’expérience en tant qu’auteur et coach de le reconquête- aux Pays-Bas et en France – Michelle van den Berghe a su aider de nombreuses personnes dans leur reconquête amoureuse grâce à ses conseils ciblés pour chaque situation. En dehors de son travail en tant que coach Michelle est auteur des livres portant sur les problèmes relationnels et elle a conçu son unique programme de coaching en ligne accessible à toute personne désirant savoir comment récupérer son ex
Revoir son ex: les 5 meilleures excuses
Embrasser son ex, est-ce à le faire ou non?
Se Remettre Avec Son Ex: les 5 éléments à adopter
Ressortir avec son ex: nos 3 meilleurs conseils
Michelle, à ce jour, j’ai souhaité vous en dire plus sur lui, car cela confirme vos sensations à son sujet alors même que vous ne disposiez pas de ces informations. Vos déductions sont d’une extrême justesse, et vos conseils très pertinent. Je suis bleuffée…J’ai vraiment pris la bonne décision en achetant votre …. Cliquez pour lire tous les témoignages..
A mon avis, Michelle est la meilleure coach de la reconquête que je connais. en fait c’ est depuis son site néerlandais que je l’avais trouvé. J’habite en Belgique et j’ai cherché dans les deux langues. J’ai d’abord hésité à suivre son programme de coaching, mais je suis tellement heureux que je l’ai fait! c’ est la meilleure décision que je n’ai jamais prise. Si tu veux récupérer ton ex, c’est Michelle à qui tu devrais t’adresser! Michelle merci car je suis heureux maintenant avec mon ex!
Meenu P. -Bruxelles
Michelle van den Berghe est auteur, coach certifié international de la reconquête et conférencière.Depuis de nombreuses années elle a aidé des milliers de couples……..Téléchargez son rapport avec le secret #1 pour récupérer votre exLire plus..
Copyright M Van den Berghe – Commentrecuperersonexvite.fr – Optitude Coaching & Publishing

de quoi parler avec son copain

S’identifier
Forum live

Communauté

Forums

Forums Discussions générales
Forums Mode
Forums Beauté
Forums Mariage
Forums Couple
Forums Maman

Forums Vie Privée
Forums Minceur
Forums Cuisine
Forum Déco
Forum Dziriya Et Vous

Les contributions

My Dziriya
Dernières discussions
Cartes des membres
Photos
Blogs
Sondages
Tests et quizz
VIP

Mode

Haute couture algérienne
News et Tendances
Décryptage défilés de mode
Accessoires
Portraits de créateurs
Hijab And Abaya
Bonnes adresses

Beauté

À l’orientale
Cheveux
Soins
Maquillage
Parfums
Nutrition
Sport

Maman

Prénoms
Suivi de la grossesse
Désir d’enfants
Grossesse et allaitement
Bébé
Éducation

Couple

Mariage
Vie de couple
Célibataires

Société

Nos enquêtes
Portraits de femmes
Buzz
Psycho
Travail
Santé

Lifestyle

Spiritualité
At Home
Culture algérienne
Déco
Évasions
Chroniques
Geek
Jeux concours

Cuisine

salam les filles j’espère que vous allez bien

je veux savoir les sujets de discussion entre couple (wach tahkiw les filles?!!) . j’ai quelqu’un qui m’appelle pour une relation serieuse mais je trouve pas quoi lui dire , je n’ai pas l’habitude de discuter avec les hommes je suis trop timide . il me dit toujours wach tahki je lui repond rien . wellit nlekidih , daymen ndjib sebba bech manahderch m3ah. ça devien ennuyeuxil me di que les filles aiment parler et discuter c bizarre que je parle pas.
il me plait bcp j’ai peur de le perdre a cause de ça(d3awi lkhir les filles)
———– man kéna fi hadjati akhih kéna allaho fi hadjatihi
En début de relation les sujets sont vastes
Parler de votre futur ( travail , maison , enfant )
Ses critères ses conditions
Comment il voit sa futur vie maritale
Ses goûts ( loisirs , cuisine )
Aussi son enfance leducation quon donner ses parents
Vous pouvez raconter vos souvenir d’enfance
Parler de vos projets
Voilà en gros !!!!
coucou mystérieuse,

parle lui de ce que tu aimes,comme la cuisine,la pâtisserie,de ton travail.
pose lui des question est-ce-qu’il l’aime le sport,son travail.
quels sont les endroits qu’il aimerai visiter…

tu vas y arriver ,lance toi,après tu ne pourras plus t’arrêter.bon courage.bisou.
BIZZARD tellement quil ya plein de chose a raconté que je pense le temps lui méme ne suffit pas vous on dirait que vous etes en phase de retraite lol

pour une pipelette comme moi ce type de question parait étrange.

Il y a tellement de choses à se dire. Bon fait aussi que la personne en face soit aussi intéressante s’il te gonfle avec  » wesh tahki  » c’est clair qu’au bout d’un moment tu va etre à cours d’idée.

Tes hobbies, les siens, ses gouts musicaux, films, principes, actualité, sport si tu aime ca, raconte des blagues si t’en connais des marrantes, bref il suffit de lancer un sujet après ca part dans une longue discussion hada makan. C’est pas la mer à boire.

Et si t’a vraiment rien à dire : improvise une dispute.
Ca comble les vides, et ca pimente un peu la discussion.. jt’assure ca marche.
Bonjour,
Comme les filles l’ont dit, il y a pas mal de sujets de discussion : la religion, l’avenir, l’actualité, les loisirs, l’amour,…
Par contre, il ne faut pas trop cadrer les choses. Il vaut mieux laisser les discussions se faire naturellement
Le truc c’est d’arrêter de penser: ah mais qu’est-ce que je vais dire…je ne sais pas de quoi parler..etc chasse ses idées de ta tête et dis toi une seule et unique chose: je suis là pour passer un bon moment, pour parler de tout et de rien, et laisse toi guider par la conversation, au début il est tout à fait normal d’être gêné, tu va en rire après quelques temps crois moi.

Sois toi même et te soucis pas de ce qu’il peut penser, tu verra ça marchera bien.

Quand il te bombardera de wèche tahki et bien tu pourra lui parler d’un film que t’as vus et qui t’as plus, ou un livre que t’as lus sinon au pire du temps qu’il fait

T’en fait pas tout se passera bien.
LoL Bassoum : Mliha : Improvise des disputes.

mysterieuse : Je veins de faire la connaissance d’un Gentel-man, tellement il m’a saoulé avec : wech Tahki … ! j’ai enregistré son numéro sous le pseudo « Wech Tahki « . En passe toute la journée à se textoter alors le soir ! on a plus rien à dire …. La première fois ou ça a vraiment parler , c’était suite à une dispute .

Après plus de 20 jours de non-stop communication ,J’ai arrivé à repèrer ses centres d’interets ! Donc ,il suffit de le piquer. Du genre : J’ai lu aujourd’hui dans le journal : L’affaireApple / Samsung . Ou, Réal Madrid Vs Barcelone . Ou Ouyahia Vs le peuple … Et là , monsieur peut parler pendant 1 h voir plus sans me faire sortir sa fétiche expression : Wech Tahki .

Donc , je t’invite à suivre ma nouvelle stratégie !! Elle est efficace
———– Le droit du sol est l’absurdité qui consiste à dire qu’un cheval est une vache parce qu’il est né dans une étable.
je pense que les filles ont raison, deja tu dois etre curieuse de savoir ces opinino et se comment il vois les choses dans certain domaine laisse toi guider de se que tu veux savoir, bien sur sans trop inssiter et reste discret.
———– «Vous serez libres en vérité non pas lorsque vos jours seront sans un souci et vos nuits sans un désir et sans une peine, mais plutôt lorsque ces choses enserreront votre vie et que vous vous élèverez au-dessus d’elles nus et sans entraves.» – Khalil Gibran
je pense que les discussion arrivent spontanément ! il ne faut surtt pas stresser a l’idée que tu ne trouvera pas quoi dire parce que c’est peut être ça qui fait que vous avez du mal a discuter ..
merci bcp les filles .. Que Dieu réalise vos rêves
———– man kéna fi hadjati akhih kéna allaho fi hadjatihi
Quand on s’est connus avec mon mari, on parlait de tout et n’importe quoi :
des series tv, de l’actualité, de la météo, de nos jobs respectifs, de notre futur…

Généralement, les sujets de conversations viennent seuls.
Surtout moi qui suis une vrai pipelette ! j’adore parler
tu peux lui dire que t’es timide et que ce n’est pas dirigé contre lui, que c’est dans ta nature afin qu’il ne te prenne pas pour une meuf chelou
mais attention à ton comportement plus tard car si tu dis que t’es timide et en réalité tu l’es pas ça te jouera des tours lol
demande lui ses centres d’intérêts, comment il occupe son tps, son domaine d’activité, la place qu’il accorde à la famille, ses perspectives d’avenir, ses projets, c’est dommage que tu sois timide ou plutôt réservé car tu aurais pu le faire parler de lui pour mieux le cerner et ensuite voir en live si c’est en accord avec ce qu’il a prétendu être
je suis comme Bassoum, je suis une vraie pipelette donc la question ne se pose pas pour moi

euh bah parles de ton couple, de vos projets d’avenir, votre vie future , enfants maisons,….

moi mon fiancé c’est aussi mon meilleur ami, mon pote, mon confident, donc c’est pas les sujet qui manquent…

on se raconte nos journées, on parle de nos projets, qu’est ce qu’on va faire, quand, comment on va faire pour passer la fin d’année ensemble et où …je lui demande aprés sa famille, si ça va a la maison …on parle de la pluie et du beau temps etc…

franchement on arrete pas de parler un truc de dingue! lui qui est super méga timide, bah il fait que de parler avec moi seulement lol donc bon y a jamais de blanc !

quand j’étais célebataire j’étais comme toi , trop timide et je ne trouve pas quoi dire, malgrè que dans mon âme les pensées et les aider ne s’arreté pas..

mais maintenant , viens me voir après le mariage et les enfants, je n’arretent pas bla bla (hhhhhhhhhh) mais de temps à autre je retourne à l’ancienne habitude ou j’arrete de parler. ((heureusement).
———– Attention… Ne touches pas à mes enfants !!
salut,
moi je te propose de parler de tout et de rien et de la tu pourras bien cernerson profile et ses points de vue sur pas mal de truc eg si tu peux parler (travail, études,culture,film, même cuisine) après vous allez vous spécifier dans des discussions défini.

et tout viendra avec le temps inchallah sera un homme avec de bonne valeurs.

bon courage
———– somewhere over the rainbow
On parle de tout et de rien de la guerre au visa de la traversé du désert et du couscous de yema
———– in the end… Poeple will always judge you anyway, so don’t live your life impressing others, live you’re life impressing yourself.
si seulement je pouvais arreter de parler pour une seconde … tout le monde serait heureux .
parle de tout et de rien….des nouvelles du monde de la méteo (déja qu’on dirai pas que c’est lhiver) et surtout dis lui d’arreter de te poser la quéstion de wach tahki ? (ca vous fera votre premiere dispute que c’est mignon )
mdrrr chez nous c’est moi ki soul avec « ahih wech tahki » mdrrr
wooooo ach hal c’est soulant cette phrase . elle me donne envi de raconter ma journée dans les moindres details , vraiment les moindres pour quil répéte plus cette phrase 
Alors pour moi la question ne se pose même pas, j’ai toujours quelque chose à dire   
© 2004-2016 Dziriya Magazine. Tous droits réservés – Un site de la société Top One Media -Mentions légales
Vous devez être connecté pour participer Connectez-vous

de quoi parler avec son copain

Évite les « salut ça va », je trouve que ça coupe court à la conversation de base. J’sais pas, vous pouvez parler d’un film, d’un groupe genre « Ah tu connais machin? Faut trop que j’te montre », enfin j’en sais rien, quelque chose comme ça. Mais vous forcez pas à discuter juste pour dire que vous avez échangé 3 mots…
Souvent le « salut sava ? » c’est lui qu’il envoîe, mais je suis d’accord avec toi , 3 mots alignés c’est vraiment super chiant, pour les groupès et tout , on en a déjà parler et ca commence a me saouler , on a des style musicauw totalement différents , tout comme notre sport , nos études, notre famille, notre viee en générale et vraiment super diffeerentes et aucune des choses qu’il aime ne me plait et vice-versa …
Hum oui c’est vrai que là du coup ça devient difficile… Mais y’a bien des choses que vous aimez tous les deux non ?
Ben justement si vous avez des goûts différents profitez en ! Débattez la-dessus, genre en quoi ce groupe/livre/etc. est bon à prendre, parlez de vos passions, de l’actualité, de vos rêves,…Après si vous ne trouvez rien à vous dire c’est mauvais signe.
Quelle est l’utilité de se mettre avec quelqu’un avec qui on a aucune conversation (et peut-être même aucun feeling) ?
Oui, l’idée du débat me paraît vraiment pas mal, merci ;D’

Pourquoi s’être mis avec lui, juste parce que ca été le coup de froudre , on pourrai rester ensemble des heures entière sans se parler , on serai comblés , juste parce qù’on est avec l’autre … Après j’ai beaucoup de feeling avec lui , tout Marche bien en face , après par SMS c’est la que ca se complique …
Bah bon courage parceque ça a pas l’air marrant. Un petit ami c’est pas sensé être pareil que le cliché de la fille discrète en soirée à qui tu te forces à parler de la pluie et du beau temps parceque tu dois le faire. ça doit venir tout seul. & sinon ça veut dire que s’il ne t’apporte rien de plus que le côté affectif (Bisous,câlins exct ) c’est qu’il n’est peut être pas fait pour toi & qu’il y’a plein d’autres garçons qui pourront t’amener exactement la même chose, mais peut être avec la complicité en plus.
Après les complicités sont pas toute innées, mais bon au bout d’un moment.. essayez de faire des activités ensembles,& parler de cul peut franchement ne pas être une mauvaise idée ,même si je sais pas où vous en êtes sur ce plan là
Si vous n’avez rien à vous dire c’est peut être qu’il y a un problème ?
Sinon, ça devrait être naturel..
Parle lui politique xD

Sinon je sais pas, ça « coule de source »…
J’ai envie de te dire que si tu ne sais pas quoi dire a ton mec, changes en …. Ou acquiert un peu de culture, informes toi …. Avec ca, tu auras un peu de conversation ….

C’est incroyable ce genre de chose ….

Vous me faites pitié les enfants ….

CQFD.
Si sa vient pas naturellement, passe ton chemin, tu ne fais que perdre ton temps sa ne s’arrangera pas avec le temps.
Vous êtes fait l’un pour l’autre …
Je sais pas mais ça devrait venir tout seul, si tu te poses la question de quoi lui parler, c’est qu’il y a un soucis, si vous avez pas de communication entre vous, ça va vite vous saouler…
Fait l’un pour l’autre , alors qu’on se parle presque pas … Que veut tu dire ?
Selon moi, quand on en arrive là c’est qu’il y a un souci. Quelqu’un avec qui on est vraiment bien, on a toujours des tas de trucs à se raconter, on se marre pour des conneries etc… M’enfin, après cet avis n’engage que moi.

Essais peut-être de le lancer sur ses intérêts, et d’arriver à en discuter ensemble ensuite.
Bah aprés vous vous envoyez peut être trop de sms aussi. Quand t’as vu la personne dans la journée et que tu lui as déjà parlé pendant 2/3h, c’est normal de plus avoir grand chose à se dire.

Si t’as pleins de truc à lui dire en face, tu peut lui parler de ces choses là par sms quand vous vous voyez pas.
Bah normalement si t’es en harmonie avec la personne t’as pas a tu te poser ce genre de question !
Donc face à face tout va bien ? C’est juste par sms ? Mais tu sais que vous êtes pas obligés de vous parler h24 ? Si vous avez rien à vous dire ben dites rien
Un sms c’est fait pour donner des infos, flirter, délirer. Pour les conversations poussées ce n’est pas l’idéal.
Rien ne vaut un débat de regard, fixez-vous les yeux dans les yeux à chaque fois que vous ne trouverez plus de sujet de discussion. C’est long et ça ne dérange personne… En plus vous aurez toujours des trucs a vous raconter !

Mazhe
© WIDDA LLC – 2017 -SortirEnsemble
Coucou,
J’ai un problème, je suis avec mon copain depuis peu et on s’est déjà tout dit sur notre vie et tou, et je n’arrive plus a trouver un sujet assez intéressant sur lequel on peut discuter longuements … Parce que les « -coucou , sava ? Oui et toi? Oui , quoi de beau? Rien et toi? Rien , OK » j’en est un peu marre … Dites moi qu’elle sujet aborder svp , bien sur je ne veut pas lui parler de Cul … ;D’