disjoncteur principal

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité.
Bonne lecture!
Je vous présente aujourd’hui un outil un peu spécifique, la pince à sertir. C’est un accessoire qui se rencontre plus souvent dans la caisse…
© Copyright 2017 installation-renovation-electrique.com – Tous droits réservés
Je clique pour recevoir les prochaines news
Avant de partir, vous pouvez aussi
C’est un des éléments de l’installation électrique dont on parle très peu, mais qui joue un rôle essentiel car il est lepoint de départ de la circulation du courant dans le réseau électriquede l’habitation: le disjoncteur de branchement.
Au cause du fait qu’il ne soit pas (ou rarement) installé par la personne en charge de la réalisation des travaux en électricité, la connaissance des caractéristiques techniques du disjoncteur de branchement et de sa fonction au sein du réseau électrique du logement est primordiale.
Voici un tour d’horizon detout ce qu’il faut savoir à propos du disjoncteur de branchement .
Le disjoncteur de branchement peut porter plusieurs noms:
J’utiliserai tout au long de cet article ces différentes dénominations du disjoncteur de branchement.
Le disjoncteur de branchement est en premier lieu uneséparation entre l’installation électrique privée(celle du logement) et le domaine appartement au gérant du réseau électrique (ERDF).
C’est entre autre pour cela qu’on appelle le DB le «  Disjoncteur EDF « , car il marque la limite d’intervention du fournisseur d’électricité.
C’est d’ailleurs une information importante, car ce disjoncteur de branchement est aussi la séparation entre 2 normes:La NFC 14-100qui est en amont du disjoncteur de branchement, et la NFC 15-100 qui est en aval (et c’est celle qui concerne la personne qui réalise l’installation électrique du logement)
Le disjoncteur 500mA est également présent pour permettre lacoupure électrique générale du logement . En passant le disjoncteur de branchement à 0 (Zéro), toute l’habitation est privée de courant électrique.
C’est donc à partir du DB qu’il faut agir pour pouvoir travailler en sécurité.
C’est un rôle un peu moins connu du disjoncteur EDF.
Dans son appellation « Disjoncteur de branchement différentiel », vous aurez peut être compris qu’il y a une partie quimesure la différence entre le courant entrant et le courant sortantde l’installation électrique.
Au delà de cette différence de courant (qui est généralement fixée à 500mA) le disjoncteur de branchement déclenche et prive l’habitation de courant.
Ce seuil de500mAn’est pas sécurisant au niveau électrique (il faut plutôt 30mA).
En réalité, le disjoncteur de branchement est plutôt présent pour assurer que le possesseur du logement fasse bien tourner le compteur électrique. Il existait en effet, sans ce disjoncteur de branchement, une technique (interdite et dangereuse) de récupérer l’électricité sans faire tourner le compteur d’électricité (j’en parle en détail danscet article ).
C’est un point très important à connaître et qui concerne la responsabilité de la pose du disjoncteur de branchement.
Deux cas existent lorsque vous demandez le raccordement au réseau électrique, et dépendent de la distance entre le PDL ( Point de Livraisonqui correspond au boitier blanc installé par EDF en limite de propriété) et l’emplacement du disjoncteur de branchement dans l’habitation.
Pour plus de précisions à ce propos, j’ai écris deux articles détaillés sur lebranchement de type 1et lebranchement électrique de type 2 .
Jouant le rôle decoupure générale de l’installation électrique , le disjoncteur de branchement se positionne naturellement à l’intérieur de l’habitation.
Il doit être accessible directement et facilement – pas de placard, de porte fermée à clé – sans avoir à sortir de l’habitation. Il n’est donc pas possible d’installer le disjoncteur de branchement dans un garage qui n’ pas de connexion directe avec l’habitation.
La hauteur d’installation du disjoncteur de branchement obéit aux même règles que celles qui concernent le tableau électrique:
Hauteur d’installation entre 0,90m et 1,80m du sol fini. Pour un logement avec accessibilité handicapé, cette hauteur est limitée à 1,30m.
Le disjoncteur de branchement fait partie intégrante de la GTL. A ce titre, il peut être installé de la même façon que le gaine technique de logement:
Il est installé sur uneplatine de disjoncteur de branchement  ( comme ce modèle Legrand par exemple ).
J’ai écrit un article qui traite uniquement dunombre de bornes en sortie du disjoncteur EDF(à lireici ). Il n’est possible de brancher qu’une seule connexion – un seul fil électrique – au niveau de chaque connexion électrique du disjoncteur de branchement différentiel.
Le disjoncteur de branchement est disponible enmonophaséet en entriphasé:
Ces bornes sont à visser dans des logements spécifiques. Elle sont généralement constituées d’une palette qui est poussée par une vis pour venir serrer le câble d’alimentation électrique.
La borne de couleur bleue est obligatoirement affectée au fil électrique conducteur de neutre ( en savoir plus ici sur les codes couleurs en électricité ).
Lecalibre du disjoncteur de branchementindique la valeur du courant maximale qui peut circuler entre ses bornes. Ce calibre est réglable au niveau du disjoncteur lui même.
Les disjoncteurs sont donc proposés avec des « gammes » de calibres. Par exemple un DB 15/45A pourra être réglé à 15A 30A et 45A. Ce calibre peut être régler sous certaines conditions ( voir mon article sur le réglage de l’intensité du disjoncteur de branchement ).
Voici une liste des réglages des disjoncteurs de branchement en fonction de la puissance souscrite:
Le «  DB  » possède unefonction différentielle(c’est undisjoncteur différentiel ), qui assure une première fonction de sécurité (mais aussi comme je l’ai dit précédemment, un moyen de contrôler le comptage de l’électricité consommée dans le logement).
Cette fonction différentielle est identique à celle assurée par l’interrupteur différentiel, à ceci près que le seuil de déclenchement est différent (la valeur du courant de défaut).
Le plus souvent, ce seuil est de500mA(seuil calculé selon une valeur de prise de terre de 100 Ohms,voir l’explication ici ).
Mais il peut également être inférieur (300mA par exemple). C’est assez rare et utilisé dans le cas d’un problème de valeur de prise de terre trop élevée.
Lasélectivitéest la capacité d’un matériel électrique différentiel à déclencher avec un léger temps de retard.
Un tableau électrique de 3 rangées est équipé de trois interrupteurs différentiels 30mA. (un interrupteur différentiel en tête de chaque rangée).
Une machine à laver présente undéfaut d’isolement(fuite de courant à la terre) qui est détectée par l’interrupteur différentiel qui protège la rangée ou est connecté le circuit de la machine à laver.
Ce défaut est également détecter par le disjoncteur différentiel général (le disjoncteur de branchement).
Si ce dernier déclenche également, il prive toute l’installation de courant électrique (alors que ce devrait être toute la rangée ou se situe la machine à laver seulement).
Pour permettre le déclenchement uniquement de l’interrupteur différentiel de la rangée de la machine à laver en défaut,le disjoncteur de branchement possède un retard au déclenchement(valeur très petite de l’ordre de la micro seconde) qui permet à l’interrupteur différentiel 30mA de déclencher avant et de sécuriser le circuit. On parle alors de sélectivité – le disjoncteur de branchement différentiel ne déclenchera pas.
Cette caractéristique technique du disjoncteur de branchement est spécifiée sur le DB lui même, grace à la lettre « S » – poursélectif–  entourée d’un carré.
L’AGCP(un autre nom du disjoncteur de branchement que j’ai cité au tout début de l’article) est donc en tête de ligne de l’installation électrique.
Il doit très clairement apparaître surle schéma électrique unifilaire de l’habitation .
Comme sa fonction est double (disjoncteur et différentiel) le symbole est une combinaison dusymbole du disjoncteur et de l’interrupteur différentiel .
La partie en pointillés sur le symbole indique lafonction différentielledu disjoncteur de branchement. Sur leschéma unifilaire , il est important de spécifier lecalibre , leseuil différentielet l’aspectsélectifdu disjoncteur de branchement.
Le cable qui doit être utilisé pour la liaison avec le tableau électrique est de typeH07VRouH07VK .
Je privilégie pour ma part lefil électrique H07VK , car il a l’avantage d’être plus souple et ainsi de se manier plus facilement surtout pour le branchement au niveau des connexions électriques du disjoncteur EDF qui ne sont pas particulièrement accessibles (la place est assez limitée).
Si vous choisissez d’utiliser du fil H07VK pour brancher la sortie de votre disjoncteur de branchement, n’oubliez pas les embouts à collerette isolante (aussi appelés cosses électriques).
Le disjoncteur de branchement se trouve généralementà proximité immédiate du tableau électrique général . De ce fait, la longueur qui sépare les deux éléments est négligeable (et la chute de tension induite par la longueur du câble est également négligeable).
Lasection du câble électriquepour alimenter le tableau électrique dépend du réglage du calibre du  DB:
La circulation du cable entre le tableau électrique et le disjoncteur de branchement peut se faire:
La protection contre les chocs mécaniques doit être fiable dans le cas d’un montage en apparent (le couvercle doit être solidement fixé). Je vous conseille d’utiliser de la goulotte assez large pour pouvoir passer votre cable d’alimentation à l’intérieur (comme par exemplece modèle disponible chez Castorama , que vous pouvez commander en ligne et récupérer en magasin).
Le cable ne doit pas être accessible directement sans l’utilisation d’un outil (Norme NFC 15-100).
Voici une liste de questions qui m’ont déjà été posées et dont je partage les réponses:
Pourquoi le disjoncteur principal est il plombé?
Le responsable du réseau électrique installe le disjoncteur de branchement. Il est donc responsable de la partie en amont sur le disjoncteur de branchement (bornes électriques en haut du disjoncteur de branchement). Cette partie haute est d’ailleurs réglementée par la norme NF C 14-100, une cousine jumelle de la norme pour l’installation électrique, la NFC 15-100.
Pour assurer cette responsabilité et être sur que le client n’intervienne pas sur ces bornes électriques, il installe un système appelé « plomb » ouscellé EDFqui n’est pas démontable (il peut être uniquement coupé): on dit quele disjoncteur de branchement est plombé.
Ce système sert detémoinpour valider l’ouverture du capot supérieur du disjoncteur de branchement.
Les anciens systèmes étaient réalisés avec un filin en plomb, c’est maintenant un système en plastique qui vient verrouiller l’accès aux bornes électriques supérieures du disjoncteur de branchement.
Est ce que j’ai le droit de déplacer le disjoncteur de branchement?
Le déplacement du disjoncteur de branchement n’est pas autorisé dans le cas d’un branchement de type 1.
Pour un branchement de type 2, le disjoncteur intérieur peut être déplacé car il appartient au domaine privé (Le déplacement doit se faire en sécurité avec beaucoup de précautions, j’en parle endétail ici ).
Le différentiel du disjoncteur de branchement est il obligatoirement de 500mA?
Dans certains cas, il se peut que la valeur de déclenchement du disjoncteur de branchement différentielle soit inférieure à 500mA. Ce cas est assez rare et est du à un problème de résistance de Terre.
Est ce que je faire un placard autour du DB?
Le disjoncteur de branchement n’est pas un élément très esthétique. Il se peut donc que vous ayez envie de le dissimuler dans un coffret ou un placard.
Il s’avère que le disjoncteur de branchement est un élément de sécurité ( coupure générale de l’installation électrique , comme je l’explique au dessus). Il faut donc qu’il soit accessible et facilement identifiable.
Le principe du placard / coffret peut être compatible dans la mesure ou ce placard est visuellement identifié et qu’il ne ferme par à clé.
J’habite dans une copropriété, est ce que je peux avoir mon disjoncteur de branchement sur le pallier?
La coupure générale doit se situer dans l’habitation. Le disjoncteur 500mA doit donc forcément être situé dans le logement et non sur le pallier.
Mon disjoncteur EDF se situe dans un garage qui n’a pas d’accès à la maison directement. Comment faire une coupure générale au niveau du tableau électrique?
Dans les anciens logements, il arrive parfois que le disjoncteur de branchement ne soit pas situé à l’intérieur de la maison ou directement accessible (suite à des travaux de rénovation par exemple)
Il faut alors dans tous les cas pouvoir intervenir directement au niveau du tableau électrique pour pouvoir couper l’alimentation générale.
L’installation d’uninterrupteur sectionneur(du même calibre que le disjoncteur de branchement) est une solution possible.
Cet interrupteur sectionneur recevra en amont l’alimentation électrique depuis le DB pour ensuite la redistribuer sur les borniers phase / neutre du tableau électrique.
Il n’y a pas énormément de marque différentes. Pour ma part, j’ai l’habitude de travailler avec la marque Schneider Electric etla référence 13120 que vous pouvez retrouver ici .
Il y a aussi la marque BACO / Legrand dont je me suis servi dans cet article pour illustrer mes explications ou encore Hager.
Tout d’abord merci pour votre site, il m’aide vraiment à préparer la rénovation électrique de mon prochain appartement !
J’ai une question, je viens de faire faire le diagnostics électrique de mon appartement, et une anomalie est ressortie (d’après l’expert il trouve cette anomalie dans 9 installations sur 10), et j’aimerai comprendre.
Mon AGCP est un 15/45 (par contre je ne me souviens plus de la puissance de mon abonnement. En tête de mon tableau il y a un inter diff 63A, et chaque ligne de disjoncteurs est protégé par un inter diff 40A.
Pour l’expert l’anomalie provient du fait que mes inter diff sont en 40A par rapport au 45A de l’AGCP. D’après lui il faudrait remplacer tous les 40A par des 63A.
Pourquoi, et est-ce vraiment nécessaire (d’après lui non, mais il est « obligé » de pointer l’anomalie) ?
Je vous remercie tout d’abord pour votre fidélité.
Concernant votre question, ce genre de problème est récurrent, bien que pas toujours légitime:
Votre AGCP (disjoncteur de branchement différentiel) possède un calibre allant de 15A à 45A. En théorie, il peut donc circuler 45A aux bornes de l’AGCP.
Vos interrupteurs différentiels 40A ne peuvent supporter plus de 40A. C’est pourquoi il vous précise ce point.
Là ou cette remarque est litigieuse, c’est que bien souvent le calibre est réglé sur 15A ou 30A (c’est surement le cas dans votre appartement).
L’intensité qui circule ne dépassera pas le seuil des interrupteurs différentiels (d’autant plus que la somme des appareils branchés derrière les interrupteurs différentiels ne peuvent surement pas atteindre un pic de consommation équivalent – à mettre au conditionnel puisque je n’ai pas vu l’installation électrique).
L’expert pointe cette anomalie tout simplement pour une question de responsabilité (le système du parapluie): Je vous avais prévenu, si il y a un problème et que vous augmentez le calibre du disjoncteur de branchement, ce n’est pas de mon ressort.
Bonjour,
Merci de m’avoir répondu.
J’ai vérifié, j’ai un abonnement 6kVA, ce qui correspondrait donc à du 30A ?
Si l’acheteur de mon appartement passe sur un abonnement 9kVA (ce qui n’aurait pas de sens vu l’appartement, mais imaginons), il serait alors susceptible d’atteindre les limites des inter diff, et devrait donc les changer ? (ainsi que les conducteurs dans le tableau, vu qu’ils doivent être en 10mm², il devrait les remplacer par des 16mm² ?)
Cordialement,
Non le 16mm2 est plus prévu pour des intensités supérieur à 60A, sur un 15/45A 10mm2 suffit
Effectivement, pour du 45 ampère, la section minimum (c’est bien d’un minimum dont on parle) est autorisée:
C’est d’ailleurs ce que j’indique dans l’article:
«  Réglage du calibre à 45A: fil électrique de section 10mm2  »
Bonjour,
je suis un Belge(et je m’excuse pour mes fautes…) qui vient d’acheter une maison en France. J’ai qqs traveaux (electrique) à realiser, donc le deplacement du coffret électrique principal avec qqs metres.
Est de que je peux faire une « connection » sur le cable de connection entre le disjoncteur principale (EDF 30A/6kVA Mono) et mon tableau avec les disjoncteurs, ou est ce que je dois refaire le cablage completement (10mm²) ?
si une connexion est admit, comment la réaliser ?
merci
L’idéal dans votre cas est de reprendre l’alimentation à la sortie du disjoncteur de branchement vers le nouveau tableau électrique
Bonjour
Les sujets traités sont très bien expliqués .J ai voulu me pencher sur mon propre cas par curiosité après avoir lu vos commentaires
J ai actuellement un disjoncteur de branchement (ancien modèle 1979500mA je n ai pas vu le carré type S) qui est calibré 45A (certainement du temps du précédent propriétaire) .Mon abonnement est 30A 6kw et la sortie du DB positionné juste au dessus du tableauest en 10mm².
Cas d école si j avais besoin de plus de puissance 60A EDF peut il remplacer sur demandecesdeux sorties par du 16mm²sachant que le câble de terre est en 10mm² ….
Autre questionje n ai pas de connexion visuelle et en attenteau niveau du DBà un fil pilote .Le compteur est en bord de propriété à une 20 aine de mètres .Y a t il un moyen de savoir s il y a un fil pilote en attente au moins au niveau du compteur qui date certainement de la même époque .
Merci
Concernant votre demande d’augmentation de calibre, seul ERDF sera en mesure de vous donner une réponse. En théorie, la section est insuffisante (16mm2 nécessaire)
Pour le cable de terre, il faudrait également le mettre en 16mm2.
Pour votre fil pilote, il faut une nouvelle fois faire la demande à ERDF: Il y a aussi la possibilité d’installer une horloge modulaire qui vous permettra de faire fonctionner votre contacteur jour nuit et donc votre cumulus sur les bonnes heures
Déjà, super site que je continue de parcourir ; merci de partager toutes ses connaissances !
Je change mon tableau elec et y’a un truc que je comprends pas concernant les disjoncteurs de type II (ou alors c’est que mon installation est veille et / ou pas aux normes…)
J’ai un compteur EDF (sans « bouton d’arrêt ») puis (à 30m) dans un local extérieur un disjoncteur « principal » (à 45A) puis (à50m, dans le garage) à côté du panneau elec un disjoncteur « secondaire » (30A)
Je comprends pas l’utilité de ce disjoncteur secondaire.
Ne pourrais-je tout simplement pas mettre un interrupteur général avant le nouveau panneau ? (parceque c’est en gros ça fonction depuis 30ans depuis qu’ils ont bougé le principal…)
et même est-ce que je pourrais pas directement partir sur le tableau elec (2 lignes de différentiel 40A) ?
D’après votre description, le disjoncteur secondaire (en dernière position à coté de votre tableau électrique) sert de coupure général pour votre habitation.
Par contre, je ne saisi pas votre dernière question: « mettre un interrupteur général avant le nouveau panneau »
bonjour j’ai une petite question, est ce que je peux prendre directement l’electricite dans un disjoncteur B a un autre disjoncteur B ( le cas de deux appatements dans un maisonqui possede un compteur ), ou dans la sortie de compteur et merci d’avance
Il s’agit dans votre cas de réaliser un tableau électrique divisionnaire (puisque vous n’avez qu’un seul disjoncteur de branchement).
Bonjour,
J’ai réalisé mon installation en triphasé (du fait de ma Pompe à chaleur). L’arrivée ERDF (position du disjoncteur de branchement) se situera dans le sous-sol. Bien que celui-ci soit parfaitement accessible (escalier large et éclairé), j’ai ajouté un disjoncteur tétra 40A au rez-de-chaussée juste derrière la porte d’entrée (partie habitable), avec un parafoudre (recommandé dans ma zone d’habitation). Je pense demandé un contrat de 12KVA, donc DB calibré à 20A. Je redistribue ensuite l’alimentation sur mes trois tableaux (1 par niveau). A la lecture de votre exposé, cette démarche semble acceptable, à la nuance du calibre ?, pourtant on me dit que ça risque d’être refusé par le consuel. Qu’en pensez-vous ?
Bien entendu ce disjoncteur tétra et le parafoudre se situe dans un boîtier, sans clé.
Merci de votre attention,
Cordialement.
Cela peut en effet poser problème au niveau du calibre: il faudrait poser un Tetra 20A.
Tout d’abord félicitations pour ce blog.
Vous dites (ou alors la norme dit) que pour un abonnement mono 12kVA, le calibre du DB doit être réglé sur 60A.
Quel est alors l’intérêt de positionner en tête de circuit un ID de 63A ?
Dans mon cas, mon circuit de chauffage atteint 10kW, je comptais donc mettre un ID de 63A en tête.
Mais le DB ne risque-t’il pas de déclencher avant l’ID ?
Il faut toujours calibrer les interrupteurs différentiels au niveau équivalent ou supérieur du courant maximum qui peut traverser le disjoncteur de branchement.
bonjour,
je suis dans le cas d’une installation de type 2 pour un maison individuelle et la distance entre le point de livraison et le tableau d’alimentation générale est de deux petit mètres supplémentaire par rapport au max prévu c’est à dire 38m au lieu de 36m pour une section de 16mm2 (cuivre) !? dois-je obligatoirement passer a la section supérieur c’est a dire 25mm2 (cuivre) ou puis-je laisser ce cable tel quel ? merci d’avance
Il vous faut pour cela calculer la chute de tension supplémentaire engendrée entre les deux sections de câble électriques ( ca se passe ici )
supe le site, je rénove mon tableau et je le fixe sur une gtl mais je voudrais y mettre aussi le db qui est seulement 1 m de celle ci. est-ce que j’ai le droit de de placer ma platine db et le db moi même et d’appeler un technicien pour rallonger le câble et le brancher ou dois-je tout faire faire par le technicien erdf ?
Vous pouvez placer la platine vous même.
Mais cela suppose que le déplacement du câble de son emplacement actuel vers le nouvel emplacement, soit faisable techniquement (en général ils ne rallongent pas) et compatible avec la NF C 14-100.
Le mieux est d’appeler ENEDIS (ex ERDF) et de demander un devis de modification de branchement.
Vous verrez avec le technicien ce qui est possible ou non.
Il peuvent le rallonger. Il on le matériel pour. De toute façon le disjoncteur est vétuste je ne suis même pas sure qu’il fonctionne autant le déplacer en le changeant et puis il est dans un placard donc si on refait tout aux normes et que le db ne l’est pas autant rien refaire.
MERCI pour votre aide c’est sympa ça va m’aider dans le projet merci.
Bonjour Guillaume,
Voila mon soucis, dans mon « entreprise » j’ai plusieurs tableaux électriques.
Et j’ai un disjoncteur général EDF. L’installation est en triphasé réglé à 60A.
Le problème c’est lors d’un défaut, genre au troisième étage, j’ai le général EDF qui saute (rez de chaussé) plus mon différentiel au niveau du tableau ( 3eme étage) du coup, plus de courant dans l’ensemble de l’établissement, sachant que chaque tableau de tous les niveaux est au norme, sous des protections différentiel 30 mA.
Est-ce que je peux faire changer ce disjoncteur EDF, par un sélectif, pour éviter son déclenchement a chaque fois qu’il y aun problème d’installation ou d’appareillage. Et ainsi d’éviter de couper tout le bâtiment.
mer
Si votre disjoncteur de branchement n’est pas sélectif, le comportement dont vous me faîtes part est tout à fait normal: il vous faut vous rapprocher d’ERDF pour savoir si ils sont en mesure de remplacer le DB.
Bonjour Guillaume,
Encore une question cette fois-ci au disjoncteur de branchement.
Celui-ci date des années ’70.
Les câbles en sortie vers de tableau de répartition doivent être du 6 mm2 maximum, ce que je changerai avec la rénovation de l’installation en 16 mm2.
Par contre, j’ai l’impression aussi que le câble électrique venant du compteur (situé dans la rue) ne dépasse pas 10 mm2 (voire 16 mm2 mais j’en doute), pour une distance entre le disjoncteur de branchement et le compteur d’environ 20/25m.
Quand je demanderai à ERDF de changer le disjoncteur de branchement, puis-je demander aussi le changement du câble (a priori en section 2×25 mm2 d’après la norme NFC 14-100) ?
Bonjour
Étant en travaux suite à des inondations, des individus se sont introduits dans mon appartement et ont sectionné le câble émergent du sol allant au disjoncteur de branchement qu’ils ont d’ailleurs emporté avec eux.
Le câble est impossible à mobiliser et j’ai cru comprendre qu’aucun pontage n’était autorisé sur ce type de câble.
Le compteur est à 25 m environ.
Un technicien ERDF est passé et m’a annoncé après un appel à sa centrale que c’était ERDF qui allait intervenir.
15 minutes après il me rappelle pour me dire que finalement non, j’ai tout à réaliser moi même et qu’ils procéderont seulement au branchement final.
Je voulais savoir si vous aviez des éléments sur le champ d’action ERDF lorsqu’il s’agit d’un matériel de leur propriété.
Merci pour votre réponse.
Normalement, sur cette distance, c’est à leur charge. Après, ERDF n’est pas toujours concilient avec ses clients…
J’ai une installation Type 2 (+50m d’allée avant la maison), je viens d’avoir le visa du consuel. J’ai donc appelé EDF pour ouvrir mon contrat, puis ERDF m’a appelé pour l’installation définitive, jusque là pas de soucis.
Sauf qu’un des deux ne sait me dire le DB que je dois mettre dans l’habitation, je n’ai pu obtenir que la référence d’ERDF suivante (celle du DB qu’ils posent) : « Disjoncteur 1, 2 phases, 30/60, S/L »
Donc pour le début c’est assez simple je dois mettre un DB 30/60mA, mais est-ce que S/L veut dire qu’il s’agit d’un DB Sélectif et que donc je dois prendre un DB non sélectif ? c’est pas très clair (et la personne au téléphone ne savait même pas de quoi je parlais) j’ai demandé s’ils avaient un service technique pour répondre à la question : non…
Si il s’agit d’un branchement de type deux:
Disjoncteur sélectif en limite de propriété
Disjoncteur de branchement 500mA non sélectif dans le logement
j’ai dans le jardin une dépendance qui a son propre tableau mais dont l’alimentation semble directement raccordé au 500mA de la maison principale ( je vois 4 fils raccordés quand je retire le capot inférieur du 500mA, et je ne peux couper l’alimentation de la dépendance qu’en faisant disjoncter le 500mA)
Le câble court ensuite dans les combles perdus puis est enterré dans le jardin, bien protégé dansune grosse gaine rouge.
Si je comprends bien cet article, cette installation n’est pas conforme. Quelle en est la dangerosité et que dois je envisager pour y remédier ?
Les câbles connectés au 500mA sont plutôt larges, je pense du 10², peut être même du 16 mais je suis débutant en la matière
A quel type de disjoncteur les raccorder si je dois les déplacer du 500mA et avec quel type de fil les rallonger?
Désolé si ce message apparait à plusieurs reprises. cela fait plusieurs fois que je tente de l’envoyer mais il n’apparait pas sur la page
Le problème de votre installation réside surtout dans le fait qu’il y a deux connexion sous le disjoncteur de branchement, ce qui n’est pas autorisé.
Pour le raccordement, un disjoncteur bipolaire ou un interrupteur sectionneur fera l’affaire
Je viens d’acheter un appartement et l’électricité est à refaire. Ma question concerne le disjoncteur de branchement qui est à remplacer. Suis-je obligé de faire appel à ERDF ou bien, y-a-t-il un moyen de couper l’alimentation au niveau du compteur qui je le précise n’est pas dans l’appartement. Merci pour vos réponses, super site.
Non, il vous faut impérativement faire appel à ENEDIS (ERDF)
Bonjour, votre site est très détaillé, félicitation.
J’aurais une question , j’ai une maison dont je rénove l’intérieur car brut béton.
Les dalles sont faites, il n’y si on peut dire que l’aménagement intérieur.
Erdf doit me poser le compteur sur la façade de ma maison, car je suis à la montagne, et s’ils le posent en limite de propriété, l’hiver les skieurs risquent de buter dessus. Donc pose sur façade.
Le branchement type 1 permet de passer un câble de longueur maxi 30 m jusqu’à ma GTL.
Doit-il obligatoirement être enterré ?
Dans mon cas, les dalles etant faites depuis longtemps, je pensais pouvoir le faire passer dans les combles et le faire redescendre dans ma GTL via un TPC Ø75 .
ERDF me dit que c’est interdit alors que lors de la visite du technicien pour l’étude, ce dernier m’adit qu’il n’y avait pas de soucis.
Cordialement
De nos jours ERDF demande d’enterré les cables de la dérivation individuelle, mais il est possible qu’un passage aérien soit encore une possibilité
Je n’ai pas bien compris votre configuration.
Où se trouver le compteur ERDF ? sur la façade ? dans le logement ?
Où se trouve le disjoncteur ERDF ? sur la façade ? dans le logement ?
En principe avec un branchement type 1, le câble avant compteur et disjoncteur ERDF ne peut pas cheminer dans le logement.
le panneau de contrôle doit se situer au plus près du point de pénétration.
Il est interdit de mettre une gaine TPC dans un logement car inflammable (mettre une gaine ICTA). Ce type de gaine ne peut être posée qu’en enterré.
Bonjour,je construit un pavillon.Ma gtl est a 3m50 du pointpénétration du cable d’alimanentation.Pourrons t’ils mettre mon disjoncteur de branchement et mon compteur a proximité de la gtl ?
Pour moi, non le cable ERDF ne peut pas cheminer dans le logement sur 3m50 (ou alors dans la gaine doit être dans la dalle pour ressortir au bon endroit)
Mais le mieux est de voir avec eux.
autrement j’ai un fourreau de 90 qui arrive dans mon local pompe a chaleur , pourrons t »il le mettre dans ce local.merci de vos réponses
Bonjour, merci pour vos fiches détaillées et très pédagogiques ainsi que vos retours aux questions. Abonné en 6kVA prévoyant de passer en 9kVA. Etant en rénovation le panneau de contrôle dans la maison date de 1958 avec un DB 15/30 diff de 650mA. A l’extérieur, j’ai un branchement par ligne aérienne puis avant de traverser le mûr pour accéder au panneau 2 gros vieux dominos accessibles en tendant le bras dont on commence à voir des morceaux de fils dénudés, les gaines étant tellement sèches. J’ai fait 2 appels à EDF, un technicien ERDF est venu uniquement intéressé par me faire un devis de déplacement de compteur avec tout à ma charge (823€ et tant qu’à faire c’est au client de payer la maintenance d’EDF sous couvert d’un besoin) avec changement de ligne aérienne complète sur 22m. Il me semble que rien que le DB devrait être changé car le différentiel de 650mA n’est plus d’actualité, EDF me dit que non. Selon vous qu’en est il des normes à ce sujet? Ma priorité étant la sécurité avant tout et avoir une installation pérenne. Je vais refaire mon électricité dans la maison tout aux normes (et il y en as!!!) et je suis très agacé de constater la légèreté avec lequel EDF traite le part de boulot. Déplacer le compteur est très secondaire. Je vous laisse un lien vers des photos.
Bien Cordialement
Si le vieux 650mA fonctionne encore, il n’y a pas de raison qu’ENEDIS le change gratuitement.
Si vous voulez que ce soit fait, par exemple parce que vous voulez un sélectif vu que vous mettez des différentiels 30mA, ce sera à vos frais.
bonjour , si mon disjoncteur d’abonné se déclenche et que au niveau de mon tableau électrique aucun inter diff ne se déclenche ni les disjoncteurs . Le défaut est du à quoi , merci
Si on parle de défaut différentiel
C’est juste que le DB est plus réactif que vos inter diff
C’est cela qu’il vaut mieux avoir un DB sélectif
Si on parle de surcharge, c’est que vous dépassez la puissance de votre abonnement
Si on parle de court-circuit, c’est un événement violent sur une installation. Impossible de savoir ce qui déclenchera en premier. Cela peut être le DB, le disjoncteur du circuit, voire les deux.
Merci pour ce site bien rédigé et riche en info.
Je rénove actuellement mon appartement et J’ai une question sur le disjoncteur de branchement : la partie amont est plombé et la partie aval en bas qui va vers la tableau est également plombé.
J’ai besoin de rallonger mes câble, je peux retirer seul le plombage du bas ? ou il faut demander a erdf ?
Bonjour, le plombage du bas n’a pas lieu d’être, puisque ce n’est pas de la responsabilité d’ERDF (NFC 14-100 en amont, NFC15-100 en aval)
Bojour,
Un grand merci pour votre travail qui permet à bcp de gens de trouver des réponses à leurs interrogations.
j’ai une question concernant le branchement des deux fils sur la platine de erdf. Je ne peux pas démonter la platine car elle est scellé. Je ne vois pas comment faire pour raccorder mon nouveau tableau à ce disjoncteur datant de 1960!
Pouvez vous m’éclairer svp.
Merci
Lorsque vous dites scellé, il s’agit de plombs mis par ERDF en bas du disjoncteur de branchement?
En général si on veut changer les fils, on attache le nouveau à l’ancien et on tire doucement pour faire glisser le cable dans la platine.
Autre solution, percer la platine à un endroit pertinent, plus proche des bornes du disjoncteur de branchement (par exemple en dessous) et faire le raccordement par ce nouvel endroit.
Bonjour,
Le capot haut du disjoncteur de branchement est scellé et celui du bas ne l’est pas (je peux ouvrir le capot et voir les deux fils qui alimentent le réseau de mon appartement).
Ma question concernait la platine bois qui sert de support au disjoncteur et qui est scellée. Je ne sais pas passer les deux fils de ma nouvelle installation à travers cette platine pour se brancher sur la partie inférieure du disjoncteur de branchement.
Merci par avance
J’avais bien compris cela et la réponse que je vous ai faite allait correspondait à cette demande.
Comme beaucoup le disent merci pour la clarté des explications.
Je suis dans le cas d’un branchement de type 2. A la sortie du branchement d’EDF, il faut donc appliquer la norme NFC 15-100.
Est ce que vous pouvez me confirmer que c’est bien la nome NFC 15-1OO qui dit qu’il faut un deuxième disjoncteur différentiel si l’habitation est éloignée de plus de 30 mètres du compteur EDF?
Et si oui à quel paragraphe?
La norme ne dit pas exactement cela.
Elle dit qu’il faut un dispositif de coupure d’urgence dans le logement pour couper l’ensemble de l’installation (paragraphe 10.1.4.4)
Dans le cas d’un branchement type 1, c’est en général le disjoncteur de branchement ERDF qui joue ce rôle.
Dans le cas d’un branchement type 2, il faut donc prévoir un dispositif spécifique. Mais ce n’est pas forcément un disjoncteur différentiel.
J’aurai tendance à conseiller, par ordre de préférence (et de coût croissant) :
– interrupteur sectionneur 63A placé sur un rail DIN en tête du tableau ou sur un petit tableau 2 ou 4 modules.
– disjoncteur de branchement 30/60A non différentiel placé sur une platine en amont du tableau
– disjoncteur de branchement 30/60A 500mA type S (sélectif) placé sur une platine en amont du tableau
Il n’est pas pertinent d’utiliser un disjoncteur de branchement 500mA instantané, qui n’assurerait pas de sélectivité avec les interrupteurs différentiels 30mA.
Bonsoir Guillaume, et encore merci pour ce blog extraordinairement utile.
Je veux rénover l’installation électrique d’un studio de montagne, et je me posais le problème suivant. Je souhaite séparer l’ensemble de l’installation (cuisine, SDB, prises, etc.) qui sera déconnecté systématiquement quand nous, ou les locataires, finissons notre séjour dans l’appartement, d’un ensemble de connexions « de sécurité » (alarme, box, voire congélateur) qui, lui, doit évidemment rester sous tension. En outre, il faut que la manipulation soit simple, afin que le gardien, par exemple, puisse le faire après le départ du dernier locataire de la saison.
Faut-il placer alors un deuxième disjoncteur de branchement devant la partie à disjoncter régulièrement, ou est-ce le rôle de l’interrupteur de sectionnement (mais que je ne sais pas trop à quoi sert ce dernier) ?
Tant que j’y suis, faut-il placer un seul parafoudre juste après le disjoncteur de branchement EDF ?
Didier
Un interrupteur sectionneur c’est un dispositif de coupure manuelle. Il convient très bien pour jouer ce rôle
Il suffit donc de mettre en aval d’un dispositif de ce type, le sous ensemble de l’installation que vous souhaitez pouvoir être mise hors tension au départ des locataire.
Le dispositif peut se trouver dans le tableau principal ou dans un petit tableau déporté à un endroit pertinent, en faisant un aller retour avec phase et neutre. Attention de prendre une calibre et une section adaptée à l’intensité maximale à couper et à la longueur des fils (par exemple 63A et 16²)
Le parafoudre, dans le tableau en parallèle des différentiels.
Merci beaucoup. C’est exactement le renseignement qu’il me fallait.
Didier
J’ai réalisé l’installation de ma maison et finalise le tableau. Enedis vient bientôt pour installer l agcp. Il installeront un dd 30/60A de type s mais j’aurai un abonnement de 6kv, donc il sera réglé à 30. Comme je devrai procédé moi même au branchement entre agcp et inter dif (de 40A), je voudrais être sûre… Dois je mettre obligatoirement du 16mm ou du 10mm suffit? Si je mets du 16 suis je obligée de raccorder les disjoncteurs également avec du 16mm ou puis je descendre à 10mm puisque mes inter dif sont de 40? Une autre question me turlupine, enedis m’a conseillé de faire d’abord appel au consuel avant la réalisation de leur travaux. Mais dans ce cas, le consuel ne pourra vérifier le branchement de l’agcp? Est ce normal de procédé ainsi ou ai je été mal conseillée?
Merci d’avance pour vos précieuses réponses!
La section minimum du câble d’alimentation entre le Disjoncteur de Branchement et le tableau est obligatoirement du 16² pour un DB 30/60A (pour 27m max).
C’est même désormais normé
Section minimum du câble d’alimentation entre les borniers du tableau et les interrupteurs différentiels avec un DB 30/60A :
– ID 40A : 10²
– ID 63A : 16²
– ID alimentés par peigne vertical : 16²
Attention si votre permis de construire est postérieur au 27/11/2015, vous devez respecter l’amendement A5 et l’usage des interrupteur différentiel 40A est devenu assez restrictif.
En principe dans l’ordre :
– ENEDIS réalise le branchement et fixe le panneau de contrôle avec le compteur et le DB,
– vous faites le raccordement en 2×16² avec votre tableau (+ asservissement HC ou téléinfo si nécessaire),
– le consuel vérifie l’installation,
– vous demandez la mise en service à votre fournisseur d’électricité,
– ENEDIS vient faire la mise mise en service sur demande de votre fournisseur d’électricité.
Bonjour,
Je dois raccorder un cable 2X16mm2 (installation local technique piscine avec pompe a chaleur) à mon DB, mais j’ai vu dans les questions qu’on ne peut pas avoir double branchement. Quelle est ma solution?
Merci de votre aide.
il faut brancher au niveau des borniers du tableau électrique
Si la localisation des différents éléments ne permet pas de manière simple le raccordement sur les borniers du tableau électrique, faire un coffret de dérivation intermédiaire
Bonjour,
bravo pour vos explications limpides… une limace (!!) a fait brûler le compteur EDF dans le bloc situé à 100m de ma maison… ERDF est passé (très rapidement) pour changer le compteur et le disjoncteur. En faisant un test dans la maison ils me font savoir que je dois changer le « disjoncteur triphasé de la maison car il n’y a plus qu’une phase qui marche ». ma question est (avant de faire appel à un électricien) : quel genre de disjoncteur dois je demander (je sais que je suis en triphasé et je suppose qu’un électricien compétent saura en déterminer la puissance ? Un grand merci d’avance !
Tout dépend le type de d’installation: Je partirai plus sur un disjoncteur différentiel 500mA 4 pôles instantané si il est installé à côté de votre tableau, ou bien d’un interrupteur sectionneur si il est dans votre tableau (intensité nominale à déterminer en fonction de la puissance de votre abonnement)
Si vous avez des interrupteurs différentiels 30mA dans votre tableau, je vous conseille un disjoncteur non différentiel 4 pôles, afin d’assurer une bonne sélectivité avec vos 30mA.
Ou alors un interrupteur sectionneur tetrapolaire comme suggéré par Guillaume.
Merci pour cet article intéressant. J’ai une interrogation suite à une entrevue avec un conducteur de travaux. Dans une maison neuve il me dit que l’arrivée EDF ne doit pas être cachées et ne peut pas circuler dans la GTL. La GTL doit donc etre placée a coté du fourreau EDF et le cable d’alimentation qui va au compteur ne peut pas circuler dans la GTL. De plus ilme dit que la platine DB + compteur ne peut pas etre fixée sur la GTL.
Peux tu m’éclairer sur ces questions?
Je pense que vous confondez GTL et goulotte PVC
– Si branchement type 1, l’arrivée ENEDIS (ex ERDF) peut circuler dans la goulotte à condition qu’il y ait un compartiment dédié avec un couvercle dédié.
De manière plus générale, voici les différentes possibilité qu’offre le NF C14-100 :

http://www.casimages.com/img.php?i=160604085044383214281257.jpg

– Si branchement type 2 (ce qui ne semble pas être votre cas), il n’y a pas de contrainte. L’arrivée ENEDIS peut cheminer dans le même compartiment que les courants forts.
La platine ENEDIS peut tout à fait être posé sur une goulotte
Voir cet exemple ici de la NF C14-100 :

http://www.casimages.com/img.php?i=160604085044383214281258.jpg

Je viens d’acheter ma maison et avant la vente ERDF a changé le compteur en l’installant à l’entrée de la propriété. Je viens de m’apercevoir que dans la gaine qui va du compteur (à l’extérieur) au tableau électrique dans mon garage il y en plus des 2 gros câbles d’alimentation un autre câble constitué de 4 fils rigides qui n’est relié à rien d’un côté comme de l’autre. A quoi sert ce câble ? Merci à vous.
Difficile d’être affirmatif à 100% sans savoir la nature et la section de ces fils rigides.
2 des fils de ce câble pourraient éventuellement servir à l’asservissement Heures Creuses
merci pour la réponse bien explicite les schémas. Donc il faut just eprevoir un compartiment dans la GTL pour l’alimentation EDF. Sachant qu’il faut aussi un compartiment pour le courant faible et un pour le courant fort. Jespere que la GTL de legrand a bien 2 cloison de séparation!
Oui, à condition d’acheter la bonne référence.
Merci pour la pédagogie de vos explications.
Je suis en Algérie et il n’y a aucune norme imposée par la réglementation pour les installations électriques. C’est donc uniquement le souci du travail bien fait qui guide ma démarche.
Je viens de louer un bien où il y a au rez de chaussée, un compteur électrique directement raccordé au tableau. Il n’y a donc pas le disjoncteur de distribution. En revanche, chaque rangé du tableau est bien protégée par un différentiel. La distance entre le compteur et le tableau électrique est d’à peine un mètre.
Il est évident que cette installation souffre de l’absence d’un système de coupure générale. Ce sera d’autant plus vrai que j’ai pour projet de rajouter un 2e tableau en étage. Il sera alimenté à partir du premier tableau mais en amont des protections différentielles.
Est-ce que je peux me permettre d’installer en sortie du compteur un simple dispositif de coupure ou est-ce que ce doit être obligatoirement un disjoncteur de distribution (en faisant abstraction du rôle joué par le DB pour faire tourner le compteur) ?
Y a t-il un moyen (ou un appareil) pour verifier a distance si le DB est « on » ou « off »
Je ne veux pas enclencher ou deélancher le DB a distance, je voudrais juste un moyen pour vérifier a distance si mon DB est en fonction ou éteint.
En faisant un montage avec un voyant modulaire, c’est envisageable
Bonjour,
J’ai bientôt finis le câblage de mon tableau et de l’appareillage.
Je vais donc devoir raccorder le disjoncteur de branchement au borniers du tableau électrique , mais cette platine d’ERDF est plombé 3 fois, (un sur le compteur, puis un en haut du DB et un dernier sur le bas du DB).
Je dois donc couper celui du bas si je veux pouvoir cabler mon installation, en ai je le droit?
Merci pour vos réponses
Il y a souvent 3 emplacements pour les plombs : capot du haut, réglage du calibre, capot du bas.
Comment est ce fait chez vous ?
Une photo ?
En premier lieu, je tiens à vous remercier pour la clarté de votre blog, les explications que vous apportez et de vos conseils avisés.
C’est en recherchant des informations sur le disjoncteur de branchement que je suis arrivé sur votre site.
Je viens de faire l’acquisition d’une maison qu’il me faut rénover.
L’installation électrique est complètement obsolète.
Un ami entrepreneur a démarré les travaux depuis quelques temps.
Sous la maison, il y a une cave où il a installé le tableau électrique ainsi que le disjoncteur.
Surpris de voir que je n’avais pas ce dernier à « portée de main », je lui ai demandé de me le mettre plutôt dans la maison même.
Il était étonné de ma demande.
Je lui ai expliqué que si je devais arrêter en urgence l’électricité, je n’allais pas sortir de la maison, aller dans le jardin, descendre les escaliers, ouvrir la porte du garage puis à l’intérieur de celui-ci la porte de la cave pour accéder au fond celle-ci au disjoncteur général. Cela me semblait évident mais aussi je n’y connais pas grand chose.
Il m’a dit qu’en cas de problème, le tableau électrique, avec tous ses interrupteurs différentiels, sauterait dans tous les cas, mais que si je voulais, il n’y avait pas de problème, il me le mettrait dans la maison. Il y aurait alors 2 à 3 mètres de câble entre le DB et le tableau (Schneider « Tableau monté-câblé 4 rangées »).
Est-ce bien utile de mettre le DB dans la maison selon ma situation?
Dans votre cas précis, je conseille plutôt un interrupteur sectionneur en tête du tableau électrique.
Il est obligatoire d’avoir un dispositif de coupure d’urgence à l’intérieur du logement (sans avoir à ressortir)
Comme l’a dit Guillaume, un interrupteur sectionneur déporté dans le logement et alimenté en 16² répondra à cette exigence.
Voir schéma sur ce lien :

http://www.casimages.com/img.php?i=10120808431638327276138.jpg

Bonjour, merci pour tous ces renseignements concernant les normes. Je rénove ma maison qui a 3 niveaux, le premier niveau RDC, comporte une chambre, cuisine, salle de bains, buanderie, dans lequel je vais mettremon TGBT avec DB , les autres niveaux du dessus sont accessibles par la terrasse extérieure ,puis-je laisser mon TGBT dans l’appart du bas ?
Merci de votre avis, bien cordialement,
Oui vous pouvez laisser votre TGBT dans l’appartement du bas.
Mais la dernière version de la norme a durci les exigences en terme de coupure d’urgence
Si vos autres niveaux comportent des pièces principales (séjour, chambre, bureau) et ils sont indépendants (s’ils ne communiquent pas par l’intérieur avec l’endroit où se trouve le tableau) il faut ajouter un dispositif de coupure d’urgence dans ces niveaux :

http://www.casimages.com/img.php?i=151112083033383213744969.jpg

Néanmoins vous dites que vous rénovez votre maison.
Si vous ne faites pas une rénovation totale (dépose complète de l’ancienne installation pour tout refaire comme dans du neuf), vous n’etes pas forcément tenu d’appliquer en totalité la dernière version de la norme, car celle-ci n’est pas rétroactive.
Mécanicien ayant un petit garage avec juste un pont etquelques appareils j’avais un petit abonnement triphasé 18 KW.
Pour quelques travaux de carrosserie, j’ai acquis un poste à souder par points qui tire 32A. Comme ça faisait sauter le disjoncteur, EDF m’a mis un abonnement 36KW avec un DB 4×30/60A S mais lorsque je soude ça saute encore. L’électricien me dit qu’il n’y a pas de défaut sur le poste mais que celui ci a des appels de courant importants qui fait disjoncter le DB.
Existe t’il un DB 30/60 genre courbe D qui pourrait résoudre mon problème ?
Merci d’avance si vous pouvez me répondre.
Seth
L’électricien me dit que non et me propose tarif jaune qui coute très cher
Bonjour
J’ai une question SVP.
J’ai un abonnement dans ma maison en triphasé 380, 9KW et 15A par phase.
Je vais acheter un SPA qui doit etre protégé avec un tetrapolaire differentiel 30mA mais en 16A (15A n’existe pas !)
Ais je le droit d’installer ce type de materiel ou est ce que ERDF doit avant me remonter legerement l’abonnement ?
Merci
Une disjoncteur assure :
– une protection contre les surcharges
– une protection contre les courts-circuits
– une fonction manuelle de commande pour mettre en ou hors service une partie d’une installation à l’origine de laquelle il est placé.
Dans votre cas figure, la première fonction n’entrera pas en service. Ce sera a priori le disjoncteur ERDF qui sautera avant.
Restent néanmoins les 2 autres fonctions qui jouent leur rôle.
Vous avez donc le droit d’installer ce type de matériel.
Mais si vraiment un disjoncteur 16A est nécessaire (et pas moins) cela veut dire que la puissance de votre SPA tourne entre 7 et 11kW. Ce sera difficile à faire fonctionner avec votre abonnement actuel lorsque vous aurez un usage simultané du reste de votre installation.
dans le cadre de la remise aux normes totale de l’électricité de mon logement, ENEDIS va procéder au remplacement de mon compteur électrique pour un modèle linky en branchement de Type 2.
En voyant les problématique de sélectivité ou non des disjoncteur de branchement, voici ma question qui pourra vous paraitre bête :
Si le disjoncteur de branchement situé dans le boitier au dos du boitier d’ENEDIS est sélectif, quel type de dispositif de coupure d’urgence vais je devoir installer pour garantir le fonctionnement des protections différentielles des 4 rangées de disjoncteur situées dans mon tableau ?
Je ne voudrai pas que le disjoncteur de branchement situé dans la maison saute avant les disjoncteur de tête…
Bonsoir,
Merci de partager vos connaissances…
Je réside à l’étranger où in n’y a pas de disjoncteur de branchement…
Seulement le compteur relier directement au tableau.
Je veux rénover cela et ai apporté de France un DB 30/60 afin de le brancher en tête d’installation.
Le problème est que mon compteur indique 15A. Peut-on donc brancher un DB de 30A sur un compteur de 15?
Où je dois faire changer le compteur en 30A minimum ?
Merci de m’éclairer
Cordialement
Fred.
Tout dépend quel est le rôle que vous voulez faire jouer à ce disjoncteur.
Si c’est :
– coupure générale de l’installation
– protection contre les court-circuits
– protection différentielle 500mA
pas de problème
Mais si vous voulez une protection contre les surcharges afin de ne pas dépasser 15A, cela ne conviendra pas, car le mini c’est 30A.
Merci de votre réponse rapide.
En fait je veux avant tout une coupure générale et une protection qui sera complétée par 1ou 2 interrupteurs différentiels 30mA.
Mais je vais quand même faire changer le compteur à 30A pour rester dans une certaine logique.
Par contre pour info que ce passe-t-il si je demande plus 15A à mon compteur ?
Il grille, ou tout simplement une partie des appareils branchés ne fonctionnera pas?
Merci pour toutes ces informations très utile.
Cordialement
Fred.
re-bonjour j’ai omis de préciser dans ma question: la puissance souscrite sera de 9 kva d’abonnement. Merçi pour votre réponse g.martin cldt
Le disjoncteur principale EDF est calibré à 6kw (30A)
Mon tableau précablé dispose de 4 Interrupteurs Différentiels sont à 40A c’est à dire 3 de 40A 30mA Type AC à Vis et 1 de 40A 30mA Type A à Vis
Un électricien m’a dit que je devais demander à EDF de calibrer à 9kw au lieu de 6kw pour ne pas que le disjoncteur principal EDF ne disjoncte avant mon disjoncteur précablé.
Un autre électricien me dit que ca n’a rien a voir.
Je n’ai pas compris ce que vous appeliez le « disjoncteur précablé »
S’il s’agit d’un disjoncteur de branchement privatif qui sert de coupure d’urgence dans le logement, je ne vois pas l’intérêt de faire augmenter l’abonnement EDF, donc payer un abonnement plus cher, juste pour être certain que c’est le privatif qui coupera en premier en cas de surcharge.
S’il s’agit d’autre chose, merci de préciser
Merci pour le blog. Nous sommes en chantier, et notre artisan a fixé un bâti de porte sur la platine (en bois) où est notre compteur EDF. Pour nous, la platine doit rester dégagée. Quel est votre avis ? Merci
Bonjour
Dans mon appartement le disjoncteur EDF est sélectionne a 30 A. Est-ce-que je peut mettre dans le tableau électrique des disjoncteurs de 40A comme dans des Tableau électrique équipé et pré-câblé?
Merci
Oui vous pouvez utiliser un tableau pré-câblé équipé d’interrupteurs différentiels 30mA 40A.
Bonjour,
Merci pour ce blog très riche en infos et astuces.
J’ai un studio dans lequel le DB et le tableau sont placés au-dessus de la porte (>1,80m), ce que n’a pas manqué de relever le diagnostiqueur.
J’ai donc l’intention de remettre tout ça d’aplomb.
Pas de pb pour le tableau.
Pour le DB, soit j’appelle ENEDIS (qui facture), soit je place un deuxième DB (j’en ai en stock, un S également, dont je ne fais rien) à côté du tableau, que j’alimente à partir de l’ancien tableau en 10², et que je règle au même calibre que le premier. Pas besoin de déplomber le DB existant, donc inutile de faire appel à ENEDIS. Est-ce possible, ou idiot?
Vaut-il mieux, comme je l’ai lu plus haut, installer un inter sectionneur (sans disjoncteur) en tête du tableau, pour pouvoir assurer la coupure manuelle (en cas de pb), le DB assurant la fonction protection et limitation de puissance?
Merci pour vos éclaircissements.
Cordialement
Ce qu’il faut c’est avoir un dispositif de coupure d’urgence accessible.
Un interrupteur sectionneur ou un DB conviennent.
Mais évitez un DB instantané si vous avez des différentiels 30mA, la sélectivité ne serait pas bonne.
En principe les bornes aval du DB ENEDIS ne sont pas plombées, donc vous pouvez sans problème intervenir dessus.
Du 10² suppose que le DB soit un 15/45A.
Si c’est un 30/60A, il faut du 16²
Merci, c’est très clair. Cordialement,
Nous construisons 3 maisons de ville mitoyennes. L’alimentation ERDF passe en souterrain devant l’entrée du terrain. Compte tenu du portail, nous avons très peu de place pour loger les coffrets (eau, communication et électricité) dans le mur.
Existe t’il une possibilité pour que ERDF puisse installer les trois Disjoncteurs (et peut être les compteurs dans un même coffret car nous ne trouvons pas de solutions à ce problème.
Merci de votre réponse « éclairée »
à ma demande ENEDIS déplace mon compteur electrique d’un bout a l’autre de mon terrain, je vais bénéfier d’un branchement de type 2 .Au dos du nouveau compteur j’aurai un disjoncteur de branchement de 12kwen mono , le DBest a 60 mètres de mon tableau electrique.ENEDIS m’indique que c’est a moi de relier le DB a la maison.JE suis ok cependant il ne m’ont pas indiquer quelle cable acheter pour relier tout ça . j’ai vérifier sur le net et au vu de la puissance /distance et perte de 2%il me faudrait du 25mm² . Je suis toujours ok mais pouvez vous me confirmer cette information avant que je ne commence les travaux .il y a t-il quelque chose d’autre que ce fameux cablea acheter ? des cosses spécifique peut etre ou autre cable? merci de votre aide
petite précision quand je parles de cable 25mm²je ne sais pas si il s’agit d’un 2X25mm² ou bien d’un 4X25mm² ou encore d’un cable 25mm² multibrins
Je vous cache pas que je n’y connais rien et la multitudes de site internet que j’ai pu consultés m’ont un peu embrouillés la tete.
merci d’avance pour votre retour
La section de câble pour alimenter un branchement d’une habitation est désormais normée
Avec un disjoncteur de branchement mono 30/60A et 2% maxi de chute de tension il faut :
– du 35² entre 42m et 58m
– du 50² entre 58m et 83m
Bien prendre la descente et la remontée.
Donc du 25² est insuffisant. Voir en fonction des mesures plus précise, s’il faut du 35² ou 50² (sachant qu’on n’est pas à un ou deux mètres près)
A passer dans une gaine TPC rouge d’au moins 65. 90 dans l’idéal. Si nécessaire mettre un regard intermédaire.
Passer une autre gaine TPC rouge de 40 pour asservissement HC (2×1,5²) ou téléinfo (paire téléphonique de type SYT écrantée) si nécessaire
Profitez de la tranchée pour passer éventuellement d’autres gaines TPC de 40 pour autres usages : éclairage, portail, sonnette, visiophone…
20cm au dessus de tout cela, grillage avertisseur rouge
Il faudra à chaque extrémité des fouets de raccordement (ou réducteurs)
Il faudra également un dispositif de coupure d’urgence dans le logement :
Par ordre de préférence (et de coût croissant) :
– interrupteur sectionneur 63A placé sur un rail DIN en tête du tableau ou sur un petit tableau 2 ou 4 modules.
– disjoncteur de branchement 30/60A non différentiel placé sur une platine en amont du tableau
– disjoncteur de branchement 30/60A 500mA type S (sélectif) placé sur une platine en amont du tableau
Bonsoir, je viens d avoir le consuel et je souhaite faire mon branchement. Enedis me dit que entre mon coffret et la maison je n ai plus que 17 metres au lieu de 30( 35 selon eux ) car il on fait un piquage de 18 metres en domaine public. J ai actuellement un coffret en attente dans un mur( vu la taille un type 1 ) avec des fils en attente ( j ai ouvert le coffret car apres sa viabilsation on nous avezfracturer la porte du coffret. Apparement les fils sont en attente dedans. J ai 25 metres entre ce coffret et mon tableau. Est ce que je peux leur imposer un branchement type 1 ?
Pour avoir un branchement type 1 il faut que :
– vous ayez moins de 30 m entre le coffret en limite de propriété et la GTL
– vous ayez moins de 36 m entre le point de raccordement au réseau et la GTL
– le cheminement du câble soit compatible avec la NF C 14-100
– le support de la GTL soit compatible avec la NF C 14-100
Il n’est pas possible de laisser une commentaire sur l’article

http://www.installation-renovation-electrique.com/agcp-pourquoi-disjoncteur-abonne-installation/

qui est indiqué dans cet article, j’écris donc ici
L’article sur la fraude et le 500mA est faux ou alors monstrueusement incomplet.
Certes le 500mA va limiter le courant qu’il est possible de tirer sur la phase via la terre sans passer par le neutre sur un compteur datant de la saint glinglin mais sont rôle principal est tout autre !
Le différentiel 500mA, associé à la terre, sert à protéger les personnes contre les contacts indirects.
La NFC15-100 en parle longuement, notamment concernant la résistance de terre qui peut imposer l’utilisation d’un différentiel plus sensible (300mA par exemple) si on ne peut pas atteindre une résistance de terre satisfaisante.
Après tentons de tordre le coup à la légende de radio bistrot concernant la fraude ;
Pourquoi laisser l’obligation de ce différentiel sur des compteurs qui ne sont plus fraudable par cette technique ?
Reprenons l’hypothèse : Supposons que l’on a une terre de bonne qualité d’impédance 100 ohms. On relie nos appareils gros consommateurs (disons au hasard conso >=500mA) on va se retrouver avec une tension dangereuse (mortelle) sur tout ce qui est relié à la terre et on va donc tuer quelqu’un très rapidement (Et encore là on suppose que l’appareil en question arrive a fonctionner sans dégât avec une tension de 180v seulement !).
Moralité, la fraude serait possible qu’avec des appareils qui consomment rien : où serait donc l’intérêt de la fraude ainsi ?
C’est dommage de propager ce genre de ragots, les autres articles de ce blog sont plutôt de bonne qualité.
cet article aussi est en erreur (la même)
« Ce seuil de 500mA n’est pas sécurisant au niveau électrique (il faut plutôt 30mA). »
aie ça fait mal aux yeux tellement ça peut être mal interprété par quelqu’un qui n’est pas à l’aise avec les notions de contact direct et indirect, différentiel haute sensibilité et différentiel associé à la terre.
Bonjour, j’ai un disjoncteur différentiel Baco chez moi, comment faire pour relever le compteur ? Merci.
Les valeurs de vos index ne se relèvent pas sur le disjoncteur différentiel Baco, mais sur le compteur.
Il peut être à l’extérieur du logement.
Bonjour,
Dans mon appartement que je suis en train de renover, il n’y a seulemnt que le DB (compteur est dans le palier.
Ce DB est plombé et monté sur un coffrage en bois.
Comment je peux l’intégrer sur la goulotte GTL? je casse le coffrage bois (interdit ou pas?)
Ou suis-je obligé de le mettre à côté de la goulotte?
Merci.
Vu que le DB est celui d’ERDF qui est plombé, vous n’avez pas le droit d’y toucher, pas plus que le tableau de bois sur lequel il est posé.
Soit vous posez votre matériel autour.
Soit vous demandez à ENEDIS (nouveau nom d’ERDF) d’intervenir pour le déplacer moyennant finance.
Merci Carminas pour la réponse.
Du coup, je n’ai pas le droit non plus de faire un trou ce tableau de bois pour relier le DB au tableau électrique?
Ce genre de truc cela se fait en sortant à la vertical des bornes aval.
Il faut bien que le câble passe quelque part
Vous pouvez également agrandir le trou au niveau des bornes aval, pourvu qu’il reste derrière le cache.
Travaillez avec précaution, on ne sais jamais bien où passent les fils derrière.
bonjour,
3autres questions:
1/ le DB de mon appt est de marque schlumberger, je ne vois pas de S entouré de carré. Est-il quand même selectif? si non, il faut le changer?
2/l’arrivée du courant semble se faire par du cables de section 6mm2, donc il est inutile de brancher du 10mm2 au tableau de répartition? (DB réglé à30A)
3/ces câbles arrivent par des tubes acier emaillé, c’est autorisé ou il faut intervention enedis? qui paierait?
merci
1/ c’est certain que c’est mieux
Mais si c’est celui d’ENEDIS, ce sera payant
2/ Les normes actuelles disent pour l’aval du DB
DB 10/30A ou 15/45A : 10mm2 mini
DB 30/60A : 16mm2 mini
C’est sûr que tant que l’abonnement est de 6kVA cela suffira. Mais n’importe quel occupant pourrait le changer par simple appel à son distributeur d’électricité et là les problèmes de surchauffe pourraient arriver.
Pour l’amont c’est le probleme d’ENEDIS. Ce sera à eux de gérer si un jour l’abonnement change.
3/ Si c’est l’aval du DB cela ne regarde pas ENEDIS.
voici une question un peu longue 😉
dans le cadre de la rénovation de mon appartement, je voudrai revoir la partie électrique car je vais devoir ajouter une ligne au tableau electrique quin’en a qu’une et qui est très mal placé.
actuellement il est derriere une porte, dans ce qui est un placard, avec un bricolage en bois pour rendre les connexions inacessibles tout en laissant le tableau en facade du placard (et non dans le fond ou le coté, ce qui le rendrait très peu accessible)
le schema représente une vue depuis le plafond de ce placard. Le tableau electrique est a mi-hauteur dans ce placard.
sur le petit dessin le tableau electrique actuel serait le x ,
les / sont le bricolage en bois, qui permet de remettre le tableau « en facade » et donc ni au fond du placard, si sur le coté marqué 2.
les 2, |, et _ sont les cloisons/murs, le – est la porte.
le 1 est le cable arrivée EDF qui alimente le tableau.
a gauche du placard, j’ai un couloir. (concrétement à gauche du mur marqué 2)
____________________
couloir||
2 /|1
|/x|
o–porte–
le x represente le tableau electrique actuel et son disjoncteur de branchement.
autre point ce disjoncteur de branchement est en position « horizontale » !!! donc il n’a ni haut ni bas, mais une droite et une gauche 🙁
donc je voudrai deplacer tout cela et remettre cela en ordre, avec notamment le disjoncteur differentel principal en position verticale comme il est d’usage.
– ouvrir dans le mur au point marqué 2 soit la partie gauche du placard, quand on est face a lui, un emplacement de la taille d’un boitier special encastrement.
– ce mur est en brique de 7 cm, sur cette ouverture, je vais mettre un gros tasseau bois facon linteau en partie haute pour renforcer le haut de cette ouverture, vu que avec le temps la partie haute va peser sur le nouvel emplacement du tableau. A moins que cela vous paraisse dangereux, auquel cas, je vais sauter toute la partie haute pour remplacer par une plaque de placo, qui ne pesera pas sur la structure ni sur ce futur tableau/bac d’encastrement. Sur ce point quel serait votre conseil ?
– mettre dans cet emplacement un bac d’encastrement mon nouveau tableau electrique 2 rangées, et une platine compatible avec un disjoncteur de branchement comme par exemple (si j’ai bien compris) un boitier OPL 13291 ou OPL 13285 chez Schneider comme ici :http://www.schneider-electric.fr/documents/pageFlip/e8/pdf/page/E8HP017.pdf, la partie fond du bac sera donc a l’interieur du placard.
Quelques questions : en ai je le droit du point de vue de la norme ? est-ce que ce type de bacs peut etre encastré dans un mur en briques ? Peut etre mes references ne sont pas bonnes ? a noter : la partie fond du bac sera donc a l’interieur du placard.
– faire courir du point 2 au point 1 a l’intérieur du placard une goulotte donc du mur vertical droit du placard, vers le plafond du placard puis vers le mur gauche qui sera donc derriere ce bac d’encastrement et dont l’objet sera de mettre a distance et proteger les cables l’alimentation Enedis et dans l’autre sens ramener les fils vers les points de distributions (les gaines actuelles commencent au point 1 🙁 …)
– préparer tout mon nouveau tableau électrique, dans cet emplacement 2, avec la nouvelle platine prete a recevoir le disjoncteur de branchement « déplacé »
questions :
– est-ce que si tout est pret je peux demander a un electricien pro de venir me deplacer ce disjoncteur (je suis en appartement en copropriété) sur cette nouvelle platine ?
– ou est-ce que c’est a Enedis qu’il me faut demander ?
– si c’est a Enedis, est-ce qu’ils accepteront de me rallonger ou changer les cables d’alimentations pour aller vers le nouveau tableau ? (concretement ca va necessiter environ 2/3 metres de cables supplémentaires de l’actuel point 1 vers le 2.
– avez vous une idée du cout de cette opération ? soit deplacer le disjoncteur de branchement, rallonger les cables d’alimentations ou les changer par de plus longs pour aller vers ce point 2.
– la variante serait de laisser le disjoncteur de branchement ou il est et de faire tout le reste, en utilisant la goulotte pour alimenter le nouveau tableau electrique. Cependant, je ne suis pas fan, cela veut dire que j’ai 2/3 metres de cable non protégé par un différentiel dans une goulotte du disjoncteur de branchement qui resterait au point 1 vers le tableau electrique situé au point 2.
voyez-vous des points problématiques dans ce projet ?
Le problème principal, c’est le disjoncteur ENEDIS
Seul ENEDIS peut le faire, mais rien n’indique que c’est faisable en respectant la NF C14-100.
Si jamais c’est faisable, il faudra voir à quel coût.
Le mieux est de leur demander un devis de modification de branchement, car il n’y a qu’eux qui peuvent évaluer correctement la situation et les conséquences de votre demande
Voir leur réponse, mais j’ai bien peur que vous deviez vous rabattre sur votre alternative.
Pas de problème sur le fond que ce ne soit pas protégé par un 30mA (il y a bien le 500mA).
C’est toujours comme cela que l’on fait, par exemple lorsque le disjoncteur de branchement est en limite de propriété ou lorsqu’on alimente un tableau divisionnaire.
j’ai appelé Enedis mais clairement la personne au téléphone ne m’a pas aidé.
apparemment ils ne font pas de devis, c’est absolument obscur comme tarification et sur les operations possibles, en gros j’ai rien compris de ce qu’ils pouvaient faire. Je sais que ca coutera apparemment plus de 300 voire 450 euros, mais je ne sais pas s’ils déplaceront ce disjoncteur et ils ont demandé a ce que ce soit un electricien pro qui remplisse la demande d’intervention. Bref, je ne suis pas très avancé.
sur les aspects murs, creer cette niche, et encastrer cela sur ce mur, est-ce que cela vous parait mieux que l’actuel ? + concernant le boitier d’encastrement avez vous une bonne reference a conseiller ?
donc sur les goulottes cela vous parait raisonnable ?
si, je suis votre reponse, cela veut dire qu’en l’etat je ne peux pas toucher a ce mauvais bricolage sur la planche de bois en biais qui permet de mettre le tableau electrique en facade du placard ?
Non vous ne pouvez pas toucher au disjoncteur de branchement ENEDIS.
Au vue de votre photo, le tableau de répartition actuel me semble satisfaisant.
Mais si vous souhaitez, pour avoir un tableau plus grand, le déplacer et l’encastrer là où vous envisagez avec une alimentation en goulotte en utilisant la goulotte pour faire les connexion des prolongations, pourquoi pas ?
Une autre solution serait de laisser le tableau en place et de mettre un autre tableau à l’endroit que vous envisagez pour vos nouveaux circuits.
comme l’appartement va etre renové, il va manquer des disjoncteurs differentiels : toute la cuisine + plaque cuisson, volets roulants, clim, machine a laver dedié dans la sdb et nouvelles prises chambres. du coup cela passerait sur un tableau a 2 lignes.
+ la position dans ce placard est consommatrice d’espace, la photo ne permet pas bien de le visualiser, mais l’actuel est un bricolage etrange : c’est entre 2 etageres bois, avec une diagonale pour mettre le tableau en equerre.Et j’aimerai que le disjoncteur soit remis en position verticale (n’est-ce pas genant pour la norme cela ?)
votre réponse, cela veut il dire que je n’ai pas non plus le droit de modifier le mauvais bricolage qui a été fait et le juste rabattre ce boitier Enedis et son support sur le mur au niveau de l’ovale gris (qui etait la pour representer l’arrivée au mur des cables), concretement cela va le mettre a la perpendiculaire de la position actuelle sur le mur du fond.
avec le nouveau tableau poser comme cela a été expliqué, je me dis que cela pourrait rester cela en attendant de voir avec Enedis pour le deplacement du disjoncteur.
ou est-ce que je garder a garder ce truc tel quel ? (quitte a faire mon bricolage pour deplacer le tableau) ?
+ merci beaucoup de vos réponses et aiguillages précieux 🙂
Vous pouvez faire tout ce que vous voulez, sauf toucher au disjoncteur de branchement, son support et les câbles qui y arrivent.
Vous avez accès aux bornes aval et vous pouvez changer le câble qui en repart et qui alimente votre tableau.
Au delà de l’aspect, « droit de le faire », il y a l’aspect danger :
Vous avez en amont des fils sous tension non protégé.
Si par inadvertance, vous faites une mauvaise manip sur les fils (court-circuit), vous ne serez plus de ce monde pour venir nous en faire le compte-rendu.
alors voici, quelques photos pour montrer le truc :
une solution alternative, serai de replaquer le disjoncteur de branchement dans un boitier bois contre le mur cf. la fleche verte. et donc de renvoyer le reste vers l’autre mur et l’autre face.
et oui, c’est pas évident 🙁 vous avez raison de vos conseils. Peut etre le ferai je faire par un électricien pro pour cette partie là ou alors en demandant a Enedis.
mais en tout cas je trouve que c’est un beau bordel et moyennement sécurisé en l’etat :(avec les fils d’alimentations blanc et rouge 🙁 🙁 🙁
comme vous le voyez sur l’image, j’ai d’abord regardé en dévissant le support, puis remis avant d’enlever l’etagere du haut pour observer la chose.
avez vous un conseil vis a vis de ces photos ? est-ce que ca vous parait ok de plaquer le boitier suivant la fleche verte ? en attendant de voir avec enedis.
C’est difficile de bien se rendre compte de la faisabilité sur la photo.
Sachant que c’est dangereux, c’est délicat de bien vous conseiller.
Personnellement je n’y toucherais pas en attendant ENEDIS.
Bonjour,
J’ai une installation ancienne, disjoncteur de 650 mA, date sur le disjoncteur 1971 08,
J’ai constaté que mon disjoncteur de branchement est peut être défectueux,
lorsque je le disjoncte, mon compteur mono est encore sous tension, il tourne très très lentement,
Il faut que j’enlève les 2 fusibles qui sont sur le tableau, au dessus du compteur, pour cela s’arrête.
Est-ce un problème de terre ?, ou bien du disjoncteur ?
Le changement du disjoncteur est il gratuit, qui doit le changer ?
Merci de vos infos.
Cordialement.
Le compteur est en amont du disjoncteur, il est toujours sous tension.
Mais ce genre de vieux compteur tourne parfois très très lentement.
Appelez EDF pour leur signaler, il vous le changerons sans doute. Gratuitement s’il est défectueux.
Par contre interdit et dangereux d’intervenir sur les fusibles AD en amont.
Dailleurs cela devrait être plombé
Il faut intervenir dessus avec des équipements spéciaux (EPI).
Si vous faites une mauvaise manip dessus, vous ne serez plus de ce monde pour nous le raconter.
Voir cette petite video qui illustre ce que donne un court circuit en amont du disjoncteur :

Voici la photo de mon disjoncteur, du compteur, et des 2 fusibles tiroir phase et neutre, qui coupe toute l’électricité.

http://hpics.li/a956a19

On ne voit pas bien, sur la photo qui est prise de loin et de côté, mais j’ai bien l’impression qu’il s’agit des fusibles AD.
Je renouvellement donc mes conseils de prudence
LE MEILLEUR  OUTIL POUR DENUDER VOS FILS ET VOS CABLES
Je fais une démonstration complète de cet outildans cet article
UN OUTIL INDISPENSABLE POUR TIRER VOS FILS
Très pratique avec son carter de rangement
LA MEILLEURE SOLUTION POUR TRANSPORTER VOS OUTILS
Une solidité à toute épreuve queje vous présente ici
Retrouvez le test complet de cet outilici sur le blog
L’OUTIL INDISPENSABLE POUR VOUS AIDER A TIRER VOS CABLES
Gain de temps et facilité d’utilisation
REALISEZ VOTRE TABLEAU ELECTRIQUE EN TOUTE SECURITE
Retrouvezici mon test completde ce lot de tournevis
LE MEILLEUR RAPPORT QUALITE/PRIX DU MARCHE
Un testeur que je vous présenteici dans un article complet
Un prix imbattable chez Outiz sur les disjoncteurs Schneider
Une marque de référence utilisée par les pros pour votre tableau électrique
LA MEILLEURE QUALITE ET LE MOINS CHER DU WEB POUR LE FIL ELECTRIQUE
La qualité, le prix, le sérieux Outiz
Si vous aimez ce blog, inscrivez vous à la newsletter pour ne pas rater les prochains articles 
Faire une demande de devis en ligne pourvostravaux

disjoncteur principal
Page d’accueil INTERVIEWS / QUESTIONS Question de lecteur Est ce que je peux déplacer / remplacer le disjoncteur de branchement…
Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité.
Bonne lecture!
Lorsqu’on réalise des travaux en électricité, il arrive parfois que le résultat ne soit pas à la hauteur des espérances (autrement dit, ça ne…
© Copyright 2017 installation-renovation-electrique.com – Tous droits réservés
Je clique pour recevoir les prochaines news
Avant de partir, vous pouvez aussi
Je réponds aujourd’hui à unequestion de lecteurà propos du disjoncteur de branchement, appelé aussi en terme plus technique AGCP. Attention, je tiens à signaler que cette manipulation comporte des dangers, lisez attentivement ce qui suit, ne négligez aucune phrase et surtout pas les éléments indiqués en rouge dans le texte.
« Le disjoncteur général de mon habitation est vieux, est ce que je peux le remplacer moi-même? »
J’ai écris plusieurs articles sur le sujet, je vous donne donc les liens qui peuvent vous permettre d’en savoir plus sur ledisjoncteur de branchement :
Avant toute chose, il va falloir encore une fois aborder un information importante, le type de branchement: C’est en effet selon le type de raccordement de votre installation électrique au réseau ERDF que va dépendre la réponse à cette question
Dans le cas du raccordement de type 1, vous n’avez qu ‘un seul disjoncteur de branchement 500mA dans votre installation électrique , la pose et donc le remplacement sont assurés par ERDF.
Dans le cas du raccordement de type 2, vous avez un  premier disjoncteur de branchement 500mA à la limité de votre propriété  installé par ERDF, et unsecond disjoncteur de branchement  dans votre habitation, installé par vous même.
D’après ce que j’ai pu expliqué ci dessus, vous aurez peut être compris que la réponse à la question dépend du type de branchement:
Dans le cas d’unbranchement de type 1 , vous n’avez pas d’autre choix que dedemander à ERDFde changer le disjoncteur de branchement (ouAGCP )
Dans le cas d’unbranchement de type 2 ,vous pouvez changer le disjoncteur intérieur ( surtout pas celui en limite de propriété, à la charge d’ERDF ), en prenant toutes les précautions nécessaires : TravaillerHORS TENSION , en coupant l’alimentation électrique au niveau du disjoncteur en limité de propriété.
Dans tous les cas: vous devez effectuer les mesures de tension en amont (en haut du disjoncteur de branchement) avant de faire quelque manipulation qu’il soit.
C’est une manipulation qui peut être particulièrement dangereuse si elle est mal réalisée, il faut prendre toutes les précautions nécessaire avant de l’envisager. Je vous conseille vivement de consulter ERDF afin d’être certain de votre type de branchement et sur la possibilité ou non d’effectuer le remplacement du disjoncteur de branchement vous même.
Pour vous aider à savoir si vous avez accès aux bornes en amont du disjoncteur de branchement, vous pouvez regarder si le disjoncteur est « Plombé »: C’est un système témoin qui permet de savoir si le disjoncteur a été ouvert ou pas: L’installateur à positionné une sorte de clip en plomb ou en plastique au niveau du capot de branchement: Ce dernier ne peut pas être enlevé autrement qu’en le coupant.
Si dans votre cas vous avez un plomb en haut du disjoncteur de branchement, c’est que cette partie est réservée à l’installateur, vous ne pouvez donc pas y toucher. ATTENTION: c’est juste une indication, et il ne faut pas prendre celle ci uniquement en compte avant d’engager toute action.
Dans tous les cas, afin de confirmer, je vous invite à contacter les services d’ERDF afin d’être informé sur votre type de branchement et sur la possibilité ou non de remplacer vous même le disjoncteur de branchement (je me répète, mais c’est vital).
bonjour
tout d’abord merci pour ce blog que je viens de découvrir il y a quelques jours.Je viens d’acheter une maison construite en 2001 avec un disjoncteur de type 2 car plus de 30 m du tableau principal.Par contre dans mon tableau, je n’ai pas d’autres DB mais directement en entrée un interrupteur differentiel 30 mA de 63 A qui dessert tous les disjoncteurs divisionnaires, est -ce conforme a la norme ? merci
Au niveau du tableau électrique principal, il faut une coupure d’urgence qui permet de couper l’alimentation de tout le tableau. Si vous n’avez qu’une seule rangée avec un interrupteur différentiel, celui ci peut être considéré comme coupure générale. Vous me dites que votre branchement est de type 2: je suis étonné de voir que vous n’avez pas de disjoncteur 500mA à l’intérieur de votre logement?
Bonjour et merci pour votre réponse, je n’ai effectivement pas de DB 500 mA a l’intérieur mais directement un différentiel 30 ma de 63 A . Sous ce différentiel, j’ai également un départ vers un tableau divisionnaire pour alimenter un abri de jardin avec en tete un différentiel 30 ma de 40 A.
Peux-t-on « regainer » des fils apparents entre l’ICTA et 1 tableau ? si oui avec quoi ?
Vous pouvez envisager de faire un raccord avec un bout de gaine ICTA et un manchon adapté à votre gaine ou installer une goulotte.
Dans tous les cas, il vous faudra débrancher les fils en amont.
Bonjour,
Pouvez vous m’aidez, j’ai un (duo lave vaisselle + four électrique) de consommation 0.8Kw, je veut tirer une ligne jusqu’au tableau électrique. Qu’elle est le diamètre du câble que je doit prendre 2.5mm² ou plus? merci de votre aide d’avance.
Il vous faut deux lignes (une pour chaque appareil) en section 2,5mm2 protégées chacune par un disjoncteur 20A
Merci pour ces informations claires (Internet regorde d’informations mais malheureusement souvent erronees voire dangereuses…) qui permettent de mieux aborder mes travaux d’ electricités. Je suis dans un appartement et en config de type 1. Je souhaite décaler le disjoncteur de 2m pour isoler proprement la partie electrique. Je n’ai plus qu’a appeller ERDF 🙂
PS : Mes excuses pour la ponctuation, je réponds de mon téléphone.
Bonjour Guillaume,
Bravo pour le site que je dévore depuis une quinzaine de jours.
Nous venons d’acheter une vieille maison (années 50) d’environ 60M2 que nous rénovons entièrement.
Nous avons abattu quelques cloisons (une chambre) pour faire une grande pièce de vie.
Nous avons également déposé un permis de construire pour une extension de 35M2.
Le compteur et AGCP sont dans le garage sur un grand tableau en bois (accessible de la maison).
La GTL me semble obligatoire, mais 2 écueils :
– si proche du compteur, il y a les arrivées d’eau qui passent en entre le tableau existant et le sol.
– si GTL de l’autre coté du garage, dois-je faire changer l’AGCP.
Merci d’avance pour vos précisions et conseils.
Dans le nouvel amendement de la norme NF C 15-100, il est toléré qu’une canalisation passe en bas de la GTL dans la mesure ou tous les départs se font par le haut.
Bonjour Guillaume, en lisant les demandes qui concernent l’AGCP, personne n’a la même situation.. J’ai donc une question là-dessus.Un diagnostiqueur immo est venu pour ma maison construite en 1986.Je dois la vendre, mais dans son rapport, il a noté que l’AGCP devrait être à l’intérieur de la maison à côté du tableau électrique. J’ai lu vos informations et le DB se trouve à moins de 30 m; donc il faut un électricien d’EDF pour le déplacer. Ma question est : est-ce OBLIGATOIRE de déplacer ce DB ? Je croyais que ça concernait les constructions neuves..qu’en est-il alors pour mon cas ? Merci
Je pense plutôt qu’il vous faudrait une coupure générale à côté de votre tableau. Qu’en est il aujourd’hui? Est ce que vous pouvez couper l’électricité depuis l’intérieur de votre maison?
Bonjour,
Suite à un dysfonctionnement, pouvez-vous me dire à qui appartient les frais de changement du compteur et de disjoncteur de branchement. EDF vient de me facturer 53€ pour le disjoncteur changé il y a 1 an.
Cordialement
Il faut prouver dans un premier temps d’ou vient le problème. Si c’est effectivement un problème amont, c’est du ressort d’ERDF. Après, il est très difficile d’avoir gain de cause avec ces derniers.
Par contre, je trouve que le tarif qu’il vous ont appliqué est très honnête (ce qui est assez rare)
Si réellement il était défectueux, en principe l’intervention et le remplacement sont effectivement gratuits.
Mais si ce n’est pas le cas, c’est payant.
Sans en savoir plus sur le problème qu’il y a avait, sur ce que vous leur avez demandé et sur ce qui a réellement était fait, difficile de vous répondre.
Je vais acheter une maison et la rénové entièrement (je suis artisan).
Je ne compte pas faire de demande de permis de travaux (pas besoin).
Par contre l’installation électrique est comment dire…. catastrophique.
A l’intérieur de la maison pas de problème je sais faire sans difficulté.
J’ai juste un soucis au niveau du DB de type 2 qui est en limite de propriété (200m de l’habitation… bonjour les chutes de tension car lecâble actuel est en 6²)
Je compte tiré un câble ro2v 25mm² gainé en tpc mon problème est le raccordement sur ce DB de type 2 en limite de propriété qui est plombé !!
Comment faire ? et surtout si jamais erdf doit intervenir exigeront t ils un passage du consuel (que je ne souhaite pas du tout)
Pour info le courant a été coupé par erdf car l’ancien propriétaire est décédé il y a 2 ans.
Si je ne touche pas ce db et demande seulement la remise du courant y a t il passage de consuel ?
Merci de votre retour et de tout vos conseils.
Tout d’abord, la section de 25mm2 que vous indiquez me paraît très faible.
Ensuite, pour la réponse ERDF, difficile de répondre à leur place dans ce cas précis. La ligne est existante, mais dans quel état?
Le mieux reste de leur demander l’information, puisque dans tous les cas, vous serez obliger de les contacter pour faire ouvrir la ligne.
bonjour guillaume
pourriez-vous me dire si un interrupteur sectionneur
peut remplacer le db?
si oui quel seront les caractéristique de celui-ci?
merci
Vous pouvez effectivement utiliser un interrupteur sectionneur comme coupure pour le tableau divisionnaire. Il doit avoir un calibre équivalent à l’interrupteur différentiel en tête de ligne du divisionnaire.
bonjour! peut on brancher un compteur 500 ma en inversion le sens, c est a dire l arriver edf en bas et alim tableau en haut? je suis en type 2. merci
Je suppose que vous parlez du disjoncteur 500mA placé dans le logement.
Mais mettez une étiquette d’avertissement, car cela peut prêter à confusion et donc créer un danger lors d’une intervention ultérieure.
En effet, classiquement on croit que quand le disjoncteur est coupé, les bornes du bas ne sont plus alimentées.
Si vous pouvez éviter, c’est quand même mieux
LE MEILLEUR  OUTIL POUR DENUDER VOS FILS ET VOS CABLES
Je fais une démonstration complète de cet outildans cet article
UN OUTIL INDISPENSABLE POUR TIRER VOS FILS
Très pratique avec son carter de rangement
LA MEILLEURE SOLUTION POUR TRANSPORTER VOS OUTILS
Une solidité à toute épreuve queje vous présente ici
Retrouvez le test complet de cet outilici sur le blog
L’OUTIL INDISPENSABLE POUR VOUS AIDER A TIRER VOS CABLES
Gain de temps et facilité d’utilisation
REALISEZ VOTRE TABLEAU ELECTRIQUE EN TOUTE SECURITE
Retrouvezici mon test completde ce lot de tournevis
LE MEILLEUR RAPPORT QUALITE/PRIX DU MARCHE
Un testeur que je vous présenteici dans un article complet
Un prix imbattable chez Outiz sur les disjoncteurs Schneider
Une marque de référence utilisée par les pros pour votre tableau électrique
LA MEILLEURE QUALITE ET LE MOINS CHER DU WEB POUR LE FIL ELECTRIQUE
La qualité, le prix, le sérieux Outiz
Si vous aimez ce blog, inscrivez vous à la newsletter pour ne pas rater les prochains articles 
Faire une demande de devis en ligne pourvostravaux

disjoncteur principal

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Posez votre question
oursjack- Dernière réponse le7 nov. 2011 à 21:41parstf_mareson
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N’oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l’auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Actualités|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Présidentielle 2017|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Vacances scolaires|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

disjoncteur principal

Accueil/
Habitat/
Installation électrique et normes électricité des bâtiments/
L’électricité : Installation

Que contient le coffret de comptage, propriété d’EDF ?
Cas d’anciennes installations avec un disjoncteur non différentiel
Schéma d’un branchement électrique
La norme électrique NF C 15-100 (31 mai 2003)
DDR ( dispositifs différentiels résiduels)
La sécurité électrique (éléments constitutifs d’un circuit électrique)
La sécurité de base d’une installation électrique est assurée par deux équipements
Les règles de sécurité dans la salle de bains

Depuis 1991, ce disjoncteur est obligatoirement différentiel, de sensibilité 500 mA.
Dossier complet sur les différentes énergies.
Les risques électriques : électrisations électrocutions et incendies
Les solutions pour économiser l’énergie
Prix officiel des énergies 2017 : électricité bois fioul gaz
Norme électrique des volumes de sécurité en salle de bain

Il n’y a pas encore de commentaire pour cette page.
Veuillez vouscréer un compteou vousconnecterpour participer à la discussion
EDF installe lecompteur(c’est-à-dire le tableau d’abonné) dans un coffret de comptage ferméextérieur au logement .
Dans le cas où ledisjoncteurn’est pas différentiel, il est possible de demander à EDF sonremplacement pour mise aux normes actuelles . Lamise à la terreest toujours associée au disjoncteur général de branchement 500mA. C’est le cœur de la sécurité d’une installation et elle estobligatoire depuis 1991 . Les fils de terre (de couleur vert et jaune) parcourent toute l’installation électrique, du tableau de répartition jusqu’aux prises de courant, en venant du disjoncteur principal, ils sont reliés à la terre par l’intermédiaire d’un câble conducteur raccordé à une boucle en fond de fouille ou à un piquet métallique enfoui en terre. De ce disjoncteur général sortent les deux fils qui alimentent l’installation en 230 V :la phasepar laquelle le courant entre etle neutrepar lequel le courant sort.
Principe d’un branchement sur le réseau électrique (Schéma Picbleu).
Les logements neufs doiventrespecter la nouvelle norme  NF C 15-100 visant les installations électriques basse tension. Cette norme les rend plus sures, plus simples et les oriente surtout vers le multimédia. Cette nouvelle réglementation prévoit l’installation obligatoire d’uneprise communicationpar pièce principale et cuisine, ainsi qu’un nombre minimum deprises TVen fonction de la surface des locaux : 1 en dessous de 35 m², 2 entre 35 et 100 m² et 3 à partir de 100 m². Chaque pièce peut accéder à la télévision, au téléphone, à l’informatique. Le logement dispose d’une installation évolutive tournée vers le multimédia, sous forme d’un réseau local informatique et Internet. Pour lesouvrages antérieurs au 31/05/03il n’y a pas l’obligation de se conformer à ces nouvelles dispositions, bien que cela ne peut être que garant d’une meilleure sécurité.Tous les circuits doivent être protégépar un DDR 30 mA placé en amont des circuits.
La norme NF C 15-100 traite les installations électriques situées entre les bornes de sorties de l’AGCP en cas de branchement à puissance limitée ou aux bornes aval de l’appareil de sectionnement à coupure lors d’un branchement à puissance surveillée et les bornes d’alimentation des appareils alimentés par des canalisations fixes ou les socles des prises de courant.
Le nombre et le courant nominal est le suivant :
Cas d’une puissance électrique de chauffage > 8kW, le DDR sera de type 63 [A] AC
Surface habitable: monophasé P < 18 kVA. Tous les circuits sont à protéger avec un DDR 30 mA placé en amont.
Le type A est à utiliser pour la cuisinière, plaque de cuisson et le lave-linge (et tout autre appareil à risque de composante continue). On le reconnait à son symbole noté dessus.
Environ 47 % deslogements construits avant 1974possèdent uneinstallation électrique défaillante ou inadaptéeà la multiplication et à la demande de puissance des nouveaux équipements. Ces installations sontdangereusesparce qu'elles ne comportent ni dispositif différentiel ni prise de terre et qu'elles ne font généralement l'objet d'aucun entretien et d'aucune transformation sérieuse pour lesadapter aux besoins modernes . Ces installations vieillissantes sont perçues comme source d'inconfort plutôt que d'insécurité et, lors de rénovation,l'esthétique passe en général avant la sécurité . Plus une installation électrique remise en état répond à la fameuse norme NF C15-100 (correspondant à celle d'une installation neuve) et plus elle est sûre.
Les points névralgiques de ces installations électriques anciennes sont constitués par le vieillissement des protections des conducteurs et des circuits surchargés qui alimentent aussi bien des lampes que des machines, les fiches des appareils usées par l'usage, les vieilles prises, les câbles dénudés, les fiches multiples alimentant de nombreux appareils, les adaptateurs susceptibles de provoquer des incendies par échauffement. Les conducteurs trop faibles ou mal isolés peuvent entraîner desrisques d'électrocution  par contact.
L'industrie électrique a créé des produits destinés à l'amélioration de ces installations électriques (tableaux de protection modulaire centralisant les dispositifs de protection, les moulures et plinthes à poser, par collage ou clouage). Lors de la rénovation d'un immeuble ou d'une maison d'habitation, lors de l'établissement d'un devis pour un chauffage électrique, il faut demander d'installer un disjoncteur différentiel et une prise de terre qui peuvent aisément être ajoutés tout en conservant les coupe-circuit à cartouches fusibles et les disjoncteurs divisionnaires (qui doivent porterla marque NF-USE ) et qui doivent bien sûr être en bon état. Chaque circuit ne doit pas alimenter plus de huit points d'utilisation (prises de courant et éclairage).
Attention: lorsqu'un logement vient d'être construit ou rénové, soninstallation électrique doit être contrôlée par le Consuel , Comité national pour la sécurité des usagers de l'électricité, qui délivre un certificat de conformité avant qu'EDF n'effectue la mise en service du courant.
Un disjoncteur différentiel associé à une prise de terre.En règle générale,un circuit électrique est constitué:
L'eau est conductrice, lasécurité de la salle de bains  a donc été renforcée.
• Il est interdit d'utiliser comme prise de terre toute conduite de distribution publique d'eau, canalisation de gaz, canalisation de chauffage central ainsi que toute gaine métallique (câble) mais il existe une exception pour des raisons techniques ou économiques pour les immeubles anciens. La prise de terre peut éventuellement être reliée à la colonne montante d'eau, si celle-ci est métallique. Deux précautions indispensables doivent alors être prises :— Il faut installer en aval du compteur général d'eau un tube isolant d'au moins 2 m de long de façon à ce que les deux extrémités ne soient pas simultanément accessibles.
Il faut s'assurer qu'aucun élément n'interrompt la continuité électrique de la conduite d'eau et signaler, par une plaque indélébile fixée près du compteur d'eau, que la conduite d'eau est utilisée comme conducteur de terre.
Ce qu'il faut absolument savoir sur chaque énergie. Picbleu ne pratique pas la revente de vos coordonnées à des sociétés de démarchage qui vous solliciteront à longueur de temps
Par + de 3,6 Millions de Visiteurs/an
Par + de 3,6 Millions de Visiteurs/an
   Le disjoncteur principal : En amont d'une installation électrique, le disjoncteur principal permet de couper le courant manuellement sur l'ensemble de l'installation en cas de nécessité, il disjoncte automatiquement lorsque l'appel de puissance est supérieur à la puissance souscrite à l'abonnement, en cas d'orage ou en cas de court-circuit, la mise hors tension est alors globale. L'examen devra déterminer s'il s'agit d'une surcharge ou d'un court-circuit.Cas de surcharge :L'appareillage sera débranché ou arrêté pour pouvoir réenclencher le disjoncteur et rétablir le courant.Cas d'un court-circuit :Dû un contact accidentel entre deux conducteurs, le circuit défaillant sera identifié et isolé avant remise en service de l'installation. 
   Le disjoncteur différentiel : Un disjoncteur différentiel (500 mA) doit être associé à ce disjoncteur principal, relié à la prise de terre, qui réagit immédiatement quand un appareil électrique raccordé à la terre est accidentellement mis sous tension. Sur la photo ci-dessus un disjoncteur différentiel de 63A pour circuit ne contenant pas de matériel électroménager type chauffage, éclairage, etc. Prix public : 64.50€ TTC.Les dispositifs différentiels à haute sensibilité (30 mA).Ils doivent compléter l'installation, ils sont placés en aval des différents circuits électriques partant du disjoncteur principal et coupent le courant au moindre dysfonctionnement, mais uniquement sur le ou les circuit(s) qu'ils protègent notamment sur les circuits alimentant les prises de courant et les appareils situés en salle d'eau (obligatoires dans tous les logements neufs, depuis le 13 mai 1991). Un interrupteur différentiel donne la possibilité de couper manuellement le courant du circuit sur lequel il est installé agissant comme un interrupteur). Un disjoncteur différentiel coupe lui-même le courant en cas de surcharge ou de court-circuit (protection des personnes se servant d'un appareil électrique raccordé à la terre dont une partie métallique est accidentellement mise sous tension).   
 Le disjoncteur divisionnaire :  En cas d'absence d'un compteur différentiel, chaque circuit est protégé contre les surcharges et les courts-circuits par un coupe-circuit qui est soit un disjoncteur divisionnaire, soit un fusible, le disjoncteur divisionnaire disjoncte en cas d'échauffement ou de court-circuit, l'alimentation électrique est alors arrêtée. Tous les disjoncteurs divisionnaires sont regroupés sur un même tableau et, en cas d'incident, seul le disjoncteur concerné arrête d'alimenter son circuit. Son levier se met dans une position inverse des autres, ce qui permet de facilement le repérer.
  Les anciens équipements électriques :
Fusible :Quand un coupe-circuit à cartouche fusible, encore prédominant dans les logements, fond en cas d'échauffement, il faut alors repérer le circuit concerné puis changer le fusible. Il existe des cartouches à indicateur de fusion qui permettent de repérer la cartouche grillée, une pastille rouge à l'extrémité de la cartouche ayant grillé. Des porte-cartouches à témoin lumineux sont disponibles dans le commerce leur lampe s'allume lorsqu'une cartouche est hors service. Le choix d'un fusible se fait en fonction de la grosseur du fil à protéger et une cartouche grillée doit toujours être remplacée par une cartouche du même nombre d'ampères. Car, en cas de surcharge, si le calibre de la cartouche est trop fort, le fusible ne fond pas, le fil ou la prise chauffe jusqu'au risque d'incendie. Les cartouches doivent être marquées NF-USE.
Plomb : Les plombs ne sont plus autorisés dans les logements neufs depuis 1975, par manque de fiabilité. Le fil de plomb fond en cas d'échauffement ou de court-circuit, l'alimentation électrique est arrêtée. En cas de surcharge, si le fil ne fond pas, les cables électriques s'échauffent et les différents équipements s'échauffent jusqu'au risque d'incendie.
Pour éviter le risque d'électrocution, les appareils électroménagers sont reliés à la terre par l'intermédiaire d'un fil appelé conducteur « de terre » ou de « protection ». Ce conducteur écoule directement le courant de fuite à la terre. En parallèle, un disjoncteur différentiel peut détecter la fuite et couper immédiatement le courant. Lorsqu'une personne touche un élément métallique d'un appareil électrodomestique, mis accidentellement sous tension par suite d'un défaut d'isolation et que le sol est conducteur (carrelage, ciment, terre...), une partie du courant peut s'écouler au travers du corps aussi cette association mise à la terre/dispositif différentiel protège les personnes contre les contacts indirects.• Depuis le 13 mai 1991, une norme impose pour toute nouvelle installation électrique, qu'elle soit réalisée dans le neuf ou dans l'ancien, la mise à la terre des prises de courant. Les appareils électroménagers de moindre puissance, portatifs et à fiche plate, peuvent utiliser les mêmes prises. Dans la cuisine, la salle de bains ou toute autre pièce carrelée, ils doivent cependant être de classe II ou à enveloppe isolante (matière plastique). 
• Une prise de terre est constituée d'un piquet métallique vertical d'une longueur minimale de 2 m enfoncé à l'extérieur ou dans le sous-sol ou, dans les constructions récentes, d'un câble en cuivre nu enfoui à fond de fouilles. La prise de terre est reliée à une borne de terre raccordée à l'installation électrique.
Pour les immeubles collectifs, l'installation électrique collective et les différentes installations électriques individuelles sont raccordées à la prise de terre par un conducteur principal d'où partent toutes les dérivations arrivant aux tableaux électriques équipant chaque logement.
Le conducteur principal peut passer dans la cage d'escalier, dans une gaine technique extérieure, ou le cas échéant  dans la colonne montante d'électricité avec l'accord d'EDF.
Tous les différents circuits électriques et tous équipements électriques comportant une enveloppe métallique, tels que réfrigérateur, lave-linge, lave-vaisselle, four, ballon d'eau chaude doivent être reliés directement au  conducteur de prise de terre dans le tableau électrique.
Face à la multiplication des petits appareils électroménagers modernes, il faut faire poser des prises supplémentaires, voire une goulotte de prises électriques dans la cuisine.
   Les fils électriques, prises et appareils :
• Les prises et les fils électriques doivent être d'un calibre adapté à leur usage, les logements actuels sont équipés de prises de 10 et 16 A (lave-vaisselle), 20 A (lave-linge) et 32 A (cuisinière et four électrique). Les prises 6 A, très répandues dans les constructions anciennes, sont interdites dans le neuf. Les prises à obturateur intégré ou à éclipse interdisant l'introduction de tout corps étranger pour protéger les enfants sont obligatoires dans les constructions neuves depuis mai 1991 : les deux volets obturateurs en plastique ne peuvent s'ouvrir qu'en même temps sous la poussée des deux broches de la fiche de l'appareil électrique que l'on veut brancher. 
— Évitez les écheveaux de fils (une prise par appareil et par luminaire).
— Bannissez les prises multiples inesthétiques et dangereuses.
— il ne faut pas brancher n'importe quel appareil sur n'importe quelle prise. 
— Remplacer les vieilles prises par des prises actuelles plus puissantes (il faut alors aussi remplacer les fils d'alimentation par des fils d'une section de 2,5 mm2).
— Ne changez jamais la fiche d'origine d'un appareil électrique pour un modèle différent, car celle-ci est impérativement choisie par le constructeur (marque NF) pour répondre aux normes de sécurité, de plus, elle est adaptée à la puissance de l'appareil et au type de prise sur laquelle elle doit être raccordée.
— La section des fils doit être appropriée, car elle est fonction de l'intensité du courant qu'ils doivent transporter, mesurée en ampères (A) et doit être protégée par des conduits, moulures ou plinthes. Un fil conducteur trop fin pour la puissance de l'appareil qu'il alimente risque de chauffer, de fondre et de provoquer un incendie.  Des grosseurs de fil sont recommandées pour chaque utilisation, ainsi que les calibres des fusibles de protection ou des disjoncteurs correspondants.  
   N'achetez jamais à bas prix des appareillages électriques souvent importés d'Asie :  
des risques graves de  court- circuit,  d'incendie et d'exposion peuvent vous menacer !. Achetez uniquement du matériel sûr provenant d'un professionnel.  
Faites réaliser un  diagnostic Confiance Sécurité  pour vous assurer du bon état de votre installation et savoir si elle est adaptée à vos besoins actuels. Cinquante-trois points sont contrôlés par un spécialiste. À l'issue du diagnostic, un rapport accompagné d'un guide pratique décrit les anomalies constatées, les risques encourus et la nature des travaux à entreprendre.

disjoncteur principal

Editer l'article

Administration

Connexion

Créer mon blog

AccueilPlan - chronologieLa maison, en imagesNous contacter

<< La protection différentielle...

Voiture + neige = chaines >>
27 février 2012
1
27
/ 02
/ février
/ 2012
21:10

Choix et calibrage intensité / puissance du disjoncteur abonné

Consuel : document d’attestation de conformité
La protection différentielle pour les nuls (nous)
Publié par Mari & Bast


dans
Electricité

commenter cet article

<< La protection différentielle...

Voiture + neige = chaines >>

Bonne année 2014 ! Voeux et résolutions

Salon de l’habitat dimanche 27 octobre Toulouse

News en vrac, météo et peinture rose

Vieillissement bardage douglas : presque 3 ans

Plantations arrière : notre bosquet d’arbres

Plantations de devant : notre jardin d’ornement

Novembre – Mars, sortez les bêches ! (plantations)

C’était pour dire rien du tout
(41)

Divers
(22)

Aménagement intérieur
(18)

Aménagement extérieur
(13)

Chauffage
(13)

Menuiseries
(12)

Electricité
(11)

Bonjour et merci !
(10)

Cloisons
(9)

Isolation
(9)

Notre projet
(9)

Outillage – Accessoires – Visserie
(9)

Plomberie
(7)

Gros oeuvre : bardage
(6)

VDI – télécommunications et multimédia
(6)

Gros oeuvre : maçonnerie
(5)

Un peu de théorie
(4)

Budget
(3)

Gros oeuvre : ossature bois
(2)

Ventilation
(2)

Gros oeuvre : sol
(1)

Voir le profil deMari & Bastsur le portail Overblog
Créer un blog gratuit sur Overblog
Top articles
Contact
Signaler un abus
C.G.U.
Rémunération en droits d’auteur
Offre Premium
Cookies et données personnelles

Comment choisir, puis comment calibrer son disjoncteur de branchement ? Cette question m’a pas mal occupé, pour pas grand chose en fait car c’est vraiment simple. D’où cet article avec au final une bonne dose de théorie et un tout petit peu de pratique. Suivez le guide (et n’oubliez pas le pourboire). Disjoncteur de branchement, disjoncteur d’abonné … qu’est que c’est ?Le  disjoncteur de branchement , appelé aussi  disjoncteur d’abonné ,  disjoncteur « EDF » ,disjoncteur principalou encore de façon plus techniqueAGCP  (Appareil Général de Commande et de Protection) est l’appareil de protection qui fait frontière entre le réseau électrique et l’installation domestique.En partie amont nous avons le réseau ERDF; en partie aval l’installation de l’abonné (votre maison, la notre …) en commençant par le compteur individuel, puis le tableau électrique, etc.Ce disjoncteur de branchement a  pour principale fonction de l imiter la consommation électrique  à une certaine puissance. Au delà de la puissance à ne pas franchir, ça coupe : si vous aussi vous avez été locataire dans un appart non isolé et chauffé par des grilles-pains électriques, vous savez de quoi on cause … Cette valeur est réglable en calibrant le seuil d’intensité maximal . Nous verrons comment dans la partie pratique, plus bas.
1/ Puissance de l’installation Les disjoncteurs abonné ont pas une valeur électrique exprimée en Ampères et non en Watts .
A partir du besoin de puissance de son installation, le choix du disjoncteur nécessitera une petite conversion W / A très simple, je vous rassure.
Les disjoncteurs permettent en général 3 calibrages d’intensité : [15 / 30 / 45A]  –  [30 / 45 / 60A]  –  [60 / 75 / 90A] sont les 3 calibres que l’on rencontre usuellement dans nos chaumières. La sélection du modèle se fera selon la puissance désirée, exprimée en Watts ou Volt-Ampères.Petite révision de cours de physique au lycée :Intensité (Volts) x Ampérage (Ampères) = Puissance (Watts)
Le disjoncteur ayant une valeur de réglage en Ampères, il suffit de calculer :
Puissance de l’installation maxi en Watts / 220V = Intensité mini du disjoncteur.
Dans notre cas perso nous avons une installation avec un besoin Maxi de 6 kW(kilo Watts) soit 6000 W (Watts). 6000 W / 220 V = environ 27 A: on a donc choisi un disjoncteur [15 / 30 / 45A] , à calibrer sur 30 Ampères qui est la valeur supérieure réglable la plus proche. 2/ Protection différentielle : dispositif Sélectif ou Instantanné ?C’est moins parlant de suite, alors comment choisir lors de l’achat ?Les disjoncteurs de branchement sélectifs, avec une mention « S », disposent d’un retard au déclenchement : si un défaut de fuite / isolement est détecté, il va légèrement attendre qu’undispositif différenciel(interrupteur ou disjoncteur différentiel) placé en aval (sur le tableau électrique) déconnecte sa partie du circuit « en défaut », avant d’essayer de couper toute l’installation. Si ledispositif différencielen question fait bien son boulot, le disjoncteur principal de branchement ne « sautera » pas.Par exemple un interrupteur différentiel protège le circuit de la cuisine, un autre interrupteur protège le salon : dans le cas d’un défaut du four électrique, le disjoncteur principal de branchement attendra que la protection cuisine coupe son circuit.Ainsi le salon et le reste de la maison ne se retrouvera pas sans courant pour rien et vous pourrez continuer tranquillement finir votre épisode de « Louis la brocante » avant d’aller vérifier pourquoi le poulet n’est toujours pas cuit.Dans la majorité des cas, un disjoncteur principal sélectif sera tout indiqué.
Dans la pratique : calibrage de l’intensité Pfff trop facile ! Mais vu que la question m’a tracassé personnellement, quelques photos seront utiles :
Pour la petite histoire j’avais laissé le disjoncteur réglé sur « 15 » lors du montage (valeur par défaut). C’est seulement après plusieurs coupures ( « CHPONG ! » ) dues à l’allumage du four électrique que j’ai réalisé : « mais ce chiffre 15 … c’est des ampères bien sûr, pas des kilo-watts ! » 15A x 220V = 3kW, on va pas très loin avec ça.* Après de nombreuses écoutes réalisées par d’éminents spécialistes du son, après de multiples analyses faites à l’aide d’oscilloscopes à large bandes, spectromettres de masse et accélérateurs de particules, tout cela dans les plus grands centres de recherche internationaux, on peut vous confirmer avec un taux de certitude de 99,999999% que :- le bouton rouge fait bien « CHPONG ! »- le bouton noir fait bien « CLOUNG ! »
C’est qu’on n’aime pas les approximations à la maison bois de nous.

Suis tombé par hasard sur votre blog en cherchant des infos sur le Stuv 30, et ma fois en pleine restauration d’une grange en habitation (travaux pas encore commencés), je n’ai pas été déçu par
le reste du blog ;-) merci pour tout ce partage d’infos :-)

Du coup, une question me turlupine concernant votre compteur : le fait de changé entre 15,30,45, ça ne fait pas varier le coup de l’abonnement ?

Mari & Bast

01/03/2012 09:06

Bonjour Simon, effectivement le changement d’ampérage fait varier le coût d’abonnement.

 

Par contre l’ampérage « contractuel », signé lors de l’abonnement avec EDF, est fixé par les soins d’EDF sur le disjoncteur de tête : ce disjoncteur est situé en général à l’extérieur dans le
coffret EDF et il est « plombé » pour ne pas l’ouvrir et le régler soi-même.

 

Mais il faut aligner son propre disjoncteur individuel sur cet ampérage d’abonnement.

 

Voilà pour la précision, merci pour cette question pertinente et à bientôt !

Mari & Bast

29/02/2012 08:15

De la part de quelqun « du métier », et qui plus est fin blogueur, je prends cela pour un gros compliment.

le relou masqué

28/02/2012 18:27

Je pensais que la loi d’Ohm ne s’appliquait au courant alternatif qu’à la condition d’exprimer la tension et l’intensité sous la forme de nombres complexes.

Tes calculs de puissance ne seraient-ils pas un peu cavaliers ?

Mari & Bast

01/03/2012 09:09

Carl Friedrich Gauss, sors de ce corps !!!

La maison bois de nous , c’est le blog des tribulations de Mari et Bast et de leur »presqu’auto-construction » , commencée fin 2009, quelque part entre Toulouse et Albi. Maison enossature bois ,bioclimatique , basse consommation, théoriquementBBC effinergie .
Famille, amis, autoconstructeurs, bricoleurs, curieux ou autres :c’est avec plaisir que nous partageonsnotreprojet , noschoix techniques , nosrecherches , et lerécit des étapes de la construction .
Vous voulez réagir à un article, donner votre avis ?FONCEZ : un commentaire ça fait toujours PLAISIR !
Et n’hésitez pas à vous inscrire à la lettre d’infos (juste en dessous) pour ne rater aucune nouvelle.
LaMaisonBoisDeNous a accueilli un total devisiteurs , il y a actuellement  Internautes en cours de
visite.
On n’est pas seuls à s’aventurer dans la construction , et il y a tellement de beaux projets que c’est dur d’en sélectionner seulement quelques-uns.Voici quelques blogs
que l’on suit assiduement.

Ils ont fini / ils sont des « références » connues :
Ils sont forts ils sont beaux : ils sont ICI!

Et ci-dessousceux qui y sont encore :
Mob-Castelneuvienne: une mob super sympa, un blog tout aussi sympa
NidEcologique: une mob avec isolation en paille, avis techniques sur plusieurs technologies « écolo »
La cabane à Xavier: rénovation maison, ceinture noire en bricolage mécanique
Danslamaison  : rénovation d’une maison des années 30 qui ne manque pas de charme
Hep-toit-la-bas  : future jolie mob dans les hautes Alpes
Maison.bioclimatique  : une jolie maison bioclimatique en haute-Savoie
NotreMaisonEnMadriers  : maison en madriers de bois dans le pays du vent d’Autan, le Lauragais
NifNif: la maison en bois de NifNif. Le loup peut toujours souffler …
Mamaisonsolaire: une jolie maison solaire en bois, dans le massif central
MaisonChanvre: une belle maison en paille avec entre autres un poêle Stuv 30 et un puits Canadien. Un des
premiers blogs construction que l’on a découvert, qui nous a motivé à nous lancer dans notre propre projet, et récemment re-découvert avec plaisir.
Le disjoncteur abonné protège aussi des courts-circuits, des sur-intensités, et contre les défauts d’isolement / fuite à la terre ( protection différencielleintégrée).Une autre fonction est de pouvoir déconnecter l’ensemble des circuits de la maison (avec le fameux bouton rouge qui fait »CHPONG ! »*et le bouton noir qui fait »CLOUNG ! »**pour remettre sous tension).Utile par exemple pour une maintenance, ou aussi pour embetter sa petite soeur qui ne veut pas lacher l’ordi : radical mais efficace.On trouve généralementce disjoncteur côte à côte avec le compteur électrique individuel, installé par le fournisseur du réseau électrique .Les 2 compères forment ensemble le « panneau de contrôle », ou « tableau de comptage » de l’installation électrique individuelle (cf photo à gauche).
Platine de fixation du compteur + disjoncteur. A droite le disjoncteur, à gauche l’emplacement libredestiné au futur compteur individuel .
Une fois le disjoncteur ouvert, il y a 3 trous de visqui correspondent chacun à une intensité. Opération à faire courant coupé en amont bien sûr !
On dévisse, on revisse sur le cran correspondantà l’intensité désirée et c’est déjà fini.Elle est pas belle la vie ?
LaMaisonBoisDeNous a accueilli un total devisiteurs , il y a actuellement  Internautes en cours de
visite.
Merci d’être passé, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire, à bientôt !
« Un pessimiste voit un problème à chaque occasion, un optimiste voit une occasion à
chaque problème » Winston Churchill
« S’il y a un problème, il y a toujours une solution. S’il n’y a pas de solution c’est
qu’il n’y a pas de problème » proverbe Shadock
« Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s’inquiéter. Mais s’il n’en a pas, s’inquiéter ne change rien » proverbe Tibétain

disjoncteur principal

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12
Bonjour,
Je me présente :
J’habite en Charente-Maritime et habite une vieille maison qui a été rénovée dans les années 80.
Mon problème :
Depuis quelques temps, j’ai le disjoncteur principal EDF qui disjoncte sans que les différentiels de mon tableau ne sautent.
Le problème est aléatoire (nuit/jour) et tous les appareils branchés à ces moments sont des appareils d’utilisation courante.
Mon souci c’est qu’il peut se passer 2 minutes entre 2 disjonctions comme plus d’un mois. Ce qui fait que j’ai des doutes quant à un problème d’appareil même si je ne vois pas ce que ça pourrait être d’autre.
Est-ce que des « fluctuations » sur le réseau EDF peuvent entrainer ces disjonctions qui sont apparues après la tempête Xynthia (mon habitation et mon village n’ont subi aucun dommage) ?
Merci pour votre aide

—–

Bonjour à toi,
Comme le problème est aléatoire, ça va être compliqué pour déceler le défaut. Le fait que seul le DB saute et aucun inter. diff., ni disj. divisionnaires ne déclenchent , on peut supposer que le problème se situe entre le DB et l’amont des différentiels, si ce n’est pas encore le DB lui-même.
Dans un premier temps je contôlerai toutes les connexions de ce secteur et ressererai correctement.
Autrement, et là il faut avoir de la chance, vu la situation, c’est au moment du défaut, débrancher sortie DB et voir ce qui se passe. @+
… Le problème est aléatoire (nuit/jour) et tous les appareils branchés à ces moments sont des appareils d’utilisation courante …
… Est-ce que des « fluctuations » sur le réseau EDF peuvent entrainer ces disjonctions …
Tu ne précises pas s’il y a des interrupteurs différentiels 30 mA
Depuis quelques temps, j’ai le disjoncteur principal EDF qui disjoncte sans que les différentiels de mon tableau ne sautent.
…Dans un premier temps je contôlerai toutes les connexions de ce secteur et ressererai correctement.
…Tu ne précises pas si le compteur est triphasé ou monophasé. Le problème, en tri, c’est qu’il faut rester équilibré pour pouvoir atteindre la puissance maximale, ce qui est parfois difficile à assurer. Qu’en est-il, pour toi?
…Je n’y crois pas, mais, au fait, qu’est-ce que tu appelles des fluctuations?
…Tu ne précises pas s’il y a des interrupteurs différentiels 30 mA. Comme les « chances » que le problème provienne d’une fuite à la terre, la méthode la plus radicale de trouver, c’est d’en mettre, par exemple 2, juste derrière le disjoncteur général. Il faut que tout soit soumis à la protection 30 mA.
Tout ce que je sais….. c’est que je ne sais rien.
Bonjour Tim13.
Merci pour ton apport.
Pour mon abonnement, je vérifierai ça au plus tôt (de même que pour mes voisins).
Pour les branchements en surintensité, j’y ai pensé mais vu que ça arrive quand il y n’y a pas grand chose d’utilisé comme la nuit ou au contraire beaucoup en journée, je ne vois pas ce que ça peut être.
A chaque fois, hormis frigo et congélateur, on ne se servait pas des gros consommateurs.
Mon chauffage est une pompe à chaleur couplée à des radiateurs à eau et il n’y a pas eu de problème durant l’hiver.
Idem pour mon eau chaude qui est en solaire.
Pour les travaux, je ne sais pas exactement s’il y en a encore mais je sais que suite à la tempête, il y en avait à faire.
Pour les autres question j’y ai répondu dans mon message précédent.
On a dû se croiser
en tous cas merci à tous pour votre aide.
bonjour
un disjoncteur différentiel saute quand un des fils est à la terre (défaut dans un appareil) ceci pour protéger d’une électrocutionpar contre si vous avez un appareil qui ne se met pas en défaut à la terre mais en court-circuit ,le disjoncteur edt doit sauter surtout s’il s’agit d’un modèle rapide et non temporisé
il se peut également qu’il soit devenu défectueux et en ce cas vous devez contacter l’edf pour le remplacer mais il faut en être sûr cer ils ne se déplqcent pas facilement et sur tout gratuitement pour rien
enfin il m’est arrivé que le disjoncteur edf soit mal branché et que la phase soit sur la borne du neutre et vice versa
pour le vérifier prenez un contrôleur et vérifiez si vous avez du courant sur les fils et la terre
entre phase borne blanche ou marron ou noire ou rouge il doit y avoir 220v à 240v
entre le neutre ,borne bleue et la terre il ne doit rien avoir ou presque rien(courant résiduel)tout ceci si vous avez du monophasé car si c’est du triphasé la principale cause est le déséquilibre des phases donc long et difficile à résoudre sans l’aide d’un électricien
dans le meilleur des cas il serait opportun de refaire ton installation électrique en respectant les normes en vigueur
sans leur faire de la pub tu trouves chez casto un petit livre édité par legrand qui coute 3 euros et qui te donne toutes les normes et conseils
tu dois pouvoir trouver l’équivalent ailleurs)
si tu veux d’autres renseignements contacte moi par mp et je te donnerai mon tel(je suis électricien en retraite)
cordialement
cordialement
Localisation Roubaix din chnord !!!!
Bonsoir tout le monde ,
lufi2 je pense que les termes techniques que vous utilisez peuvent nous induire en erreur ( ce n’est pas une critique )
Vous nous dîtes que les différentiels ne sautent pas , y en a t’il vraiment ? car aprés vous stipulez qu’il y a un inter sur une ligne mais est il différentiel ? Vous avez d’autres lignes non protégées
Vous avez des plombs serait ce des porte fusibles à cartouche ?
D’aprés moi , il y a des lignes non protégées en amont par un inter diff 30mA donc un appareil qui crée une mise à la terre intempestive
d’ou le déclenchement du DB .
Dito Génias essayez de mettre un ou deux inter diff 30mA afin d’avoir une sélectivité sur les différents circuit et ainsi trouver la cause de votre problème.
Bien cordialement
Régis
Bonsoir tout le monde,
je vais essayer de répondre à toutes les questions.
Pour les « plombs », ce sont en effet des portes fusibles à cartouche.
Sur une ligne du tableau j’ai un interrupteur (je le nome comme ça faute de mieux) qui ne semble pas être un différentiel.
Rien sur l’autre ligne.
En revanche, j’ai peut être trouvé le problème (en tout cas c’en était un).
J’ai fait un nouveau tableau précablé pour des aménagements de ma cuisine.
Comme je m’étais focalisé que sur l’ancien tableau (le nouveau étant équipé d’un interrupteur différentiel), je n’ai pas pensé à vérifier les bornes. Or, miracle, que vois-je la borne pré-équipée du tableau n’était pas serré et avait même beaucoup de jeu.
J’ai resserré le tout qui ne bouge plus du tout.
Par ailleurs, j’ai aussi ouvert mon ancien tableau pour re-revérifier le serrage et j’ai vu que le fusible du ballon (pas à cartouche celui-ci) était branché bizarrement. En effet, la phase était branchée sur la borne neutre.
J’ai donc inversé le branchement.
Je n’ai plus qu’à attendre de voir si le problème persiste suite à ces opérations mais j’ai bon espoir.
A marco-polo47, j’ai connaissance de ce guide, il est téléchargeable sur le site du fabricant. Je m’en suis servi pour faire le nouveau circuit de ma cuisine.
Il me restera quand même à prendre mon courage à deux mains pour refaire l’ancien tableau.
Quoiqu’il en soit, je vous remercie tous pour votre aide et espère que je n’aurais plus besoin de faire appel à vous pour ce problème.
Bonjour tout le monde.
Cela fait maintenant 3 semaines que j’ai resserré les fils des bornes et depuis, plus de disjonction.
Il semblerait donc que le problème venait bien de là.
Merci à tous.
Clément
… Cela fait maintenant 3 semaines que j’ai resserré les fils des bornes et depuis, plus de disjonction …
Par gaetoons501 dans le forum Bricolage et décoration
Par jeanjeandu84 dans le forum Dépannage
Par nathalie 44 dans le forum Dépannage
Par militaire2008 dans le forum Dépannage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement11h33 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

disjoncteur principal

   FORUM HardWare.fr

   Discussions

   Vie pratique

  disjoncteur principal saute differentiel non !!!
Message édité par electro30 le 18-07-2012 à 20:42:49
Message édité par electro30 le 19-07-2012 à 20:19:35
Aller à :

Service client shop.hardware.fr Hardware Hardware – Périphériques Ordinateurs portables Overclocking, Cooling & Modding Electronique, domotique, DIY Technologies Mobiles Apple Video & Son Photo numérique Jeux Video Windows & Software Réseaux grand public / SoHo Systèmes & Réseaux Pro Linux et OS Alternatifs Programmation Graphisme Achats & Ventes Emploi & Etudes Seti et projets distribués Discussions Messages privés

   FORUM HardWare.fr

   Discussions

   Vie pratique

  disjoncteur principal saute differentiel non !!!
Comme dit dans le titre, depuis une semaine et sans aucuns changements ou rajout dans l’installation mon disjoncteur principal saute!! (Pas celui du compteur qui est à l’exterieur mais le principal qui amene l’électricité dans la maison)
  Par élimination il me semble avoir trouvé le circuit responsable, il est de plus protégé par un differentiel qui lui ne saute pas!!!
  Des idées ?
Salut, précise, le DJ du compteur doit être de 500 mA, celui du tableau de 30 mA et la valeur de celui qui ne saute pas ?
Celui dans le compteur edf est à l’exterieur de la maison et ne saute pas, j’en ai un « général » à l’arrivée dans la maison qui ne saute pas non plus il est marqué 0,03.
  Celui qui saute alimente la piscine et une cabane et c’est un
différentiel noté 30 ma.  merci de ton aide
Ta un probleme en aval de ton 30 mA , tu dois avoir un court-circuit sur ton réseau regarde bien .
Celui dans le compteur edf est à l’exterieur de la maison et ne saute pas, j’en ai un « général » à l’arrivée dans la maison qui ne saute pas non plus il est marqué 0,03.
  Celui qui saute alimente la piscine et une cabane et c’est un
différentiel noté 30 ma.  merci de ton aide
Re salut, débranche un à un tes récepteurs en aval de ton 0,03 ( 30 milliampères ) réenclenche, si il tient tu rebranches un à un tes récepteurs jusqu’à ce qu’il déclenche, je ne sais pas si j’ai été bien clair
Dis moi ce que tu as de branché sur le diff qui saute
mon probleme c’est qu’il ne sauta pas immédiatement…c’est aléatoire !!
  mais lorsqu’il saute….si je coupe le differentiel il tient !
  Par exemple, aujourd’hui , j’ai tout rebranché et ça à l’air de fonctionner///
mon probleme c’est qu’il ne sauta pas immédiatement…c’est aléatoire !!
  mais lorsqu’il saute….si je coupe le differentiel il tient !
  Par exemple, aujourd’hui , j’ai tout rebranché et ça à l’air de fonctionner///
Encore moi, désolé, j’ai rien compris de ton post, en fait tu as 2 diff’ identiques ( 30 mA ) lequel déclenche ? Le premier ou le second, tiens en passant, regarde le calibre de tes différentiels. ya forcément un récepteur qui a un défaut d’isolement, ou alors un des diff’ qui commence à être fatigué, ( il déclenche comme bon lui chante ) ça arrive. Si tu as, comme je le pense, 2 diffs’ de même intensité, supprime celui qui claque, tu crains rien, d’ailleurs c’est con de mettre 2 DD en série ( sauf que les normes imposent d’en installer 2, un pour les appareils type lave-linge et un autre pour les appareils type ordi, chaîne HI-fi, tout ça pour faire vendre de l’appareillage électrique !!!! ) Si ça te dis, tu peux me MP pour élucider ton mystère !!!
Courage !
Ce sont des disjoncteurs ou interrupteurs différentiels ?
merci de ton aide..
  j’ai l’impression d’avoir un gros disjoncteur (le principal) qui alimente toute la maison, et un differentiel (qui alimente le jardin), je vais regarder en détail ce qui est ecrit sur chacun ou bien les prendre en photo.
  en tout cas, c’est le principal qui saute parfois, et , lorsque ça arrive, si il saute lorsque je le réenclenche, je coupe le differentiel « jardin », et là… il tient.
  ceci dit, depuis 2jours tout est branché, et rien ne saute.
  merci
 
Salut , Regarde l’intensité de réglage de ton DIFFÉRENTIEL , ya DEUX VOIR TROIS CHOIX A MON AVIS :       1ER ==> le plus plausible , TON DIFFERENTIEL ET FATIGUE RESULTAT, LE SEUIL DE DECLENCHEMENT EST DEVENU MOINS PERFORMANT DONC IL SAUTE POUR UNE TITE MERDE .
  2EME==> TA POMPE CONSOMME TELLEMENT QUE LE CALIBRAGE EST TROP FAIBLE PAR RAPPORT A TON INTENSITE . LE FAIT DE TOUT ALLUME D’UN COUP TE FAIT MONTER UN « PIC » d’intensité ET CLAC …..
  3eme==> TA UN RETOUR PAR LA TERRE VIA TON 30 mA QUI ALIMENTE TON JARDIN …. Si tu a un compteurs ELECTRONIQUE TU PEUX VOIR TON INTENSITE MAXIMAL OU MEME TA COMSOMMATION INSTANTANNEE.
mais mon diffrentiel ne saute pas!!!!
  c’est le disjoncteur principal qui saute!!! et encore aujourd’hui, et pourtant rien n’a démarré !!
  ni moteur, ni four!!
Suite et malheureusement pas fin!!
  le disjoncteur principal à sauté à 16H hier et à 5h ce matin!!, les 2 fois sont des heures pendant lequel le moteur du filtre piscine tourne.
  Pourtant il a l’air de fonctionner normalement
  help
et si je mettais un nouveau disjoncteur en 50 ma, pensez vous que ça irait ?
  Forum  | 
HardWare.fr  |  News  |  Articles  |  PC  |  Prix  |  S’identifier  |  S’inscrire  |  Aide  |  Shop

disjoncteur principal

Français

Deutsch

Posez votre question
Aith- Dernière réponse le1 oct. 2010 à 14:47parJPGJEANS
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N’oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l’auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.
Transmission du patrimoine : tout ce qu’il faut savoir
Location ,
justice ,
banque ,
assurances ,
vacances ,
formalités ,
consommation , …
NextPLZ ,
Actualités ,
Carte de voeux ,
Jeux en ligne ,
Coloriages ,
Cinéma ,
Déco ,
Dictionnaire ,
Horoscope ,
Salon littéraire ,
Programme TV ,
Cuisine
( Recette )

Coiffure ,
Restaurant ,
Test débit ,
Voyage ,
Présidentielle 2017

disjoncteur principal

disjoncteur principal

Electricité générale

Cables UTP, TV, SAT

Solaire Photo Voltaïque

Alarme

Electronique

Domotique

Disjoncteur EDF saute avant le différentiel

Sur nos blogs

La réunion de fin de gros oeuvre

La toiture (fin)

PROJET / CHANTIER

Electricité

Le vent l’emportera…

tuyaudeplomb,1 Avril 2017, à 23:03
bricofranck59,1 Avril 2017, à 00:18
paboulesteix,31 Mars 2017, à 12:16

Nous contacter
Accueil
Haut
RSS

Conditions d’Utilisation
A propos de BricoZone
YT FB TW

Visitez aussi :JardiZone (jardinage)

Proxmox vmware

forum iphone belgique

Avis humidité

disjoncteur principal

Espace membre

Identifiez-vous
Devenir membre
S’inscrire à la newsletter

Mon panier
Mon panier est vide

article pour €
Commander

Bois
Outillage Bois
Electricité
Gros oeuvre
Décoration

Plomberie
Chauffage
Jardin
Mécanique
Travail des métaux

Astuce de bricoleur
Loisirs créatifs
Logiciel SketchUp
Logiciels d’architecture
Communauté des Makers

Petites annonces
Coin des collectionneurs
Les articles de Système D
Vie du forum
Vie du site

Nos magazines
Le forum pas sérieux

Agenda du bricoleur
Nos partenaires
Sites intéressants

Système D actuellement en kiosque
Bricothèmes actuellement en kiosque
Abonnements magazines
Autres titres
Anciens magazines

Sommaires de Système D
Règlement du concours lecteurs

Dans tout le site

Dans tout le site
Conseils pratiques
Agenda du bricoleur
Forum
Boutique
Plan
Je veux…
Réalisations des lecteurs

Accueil
>Forum bricolage
>Electricité
> Disjoncteur principal saute sans arrêt

Nous sommes actuellement le 03 Avr 2017 12:34
Bonjour, J’ai un gros soucis et aucun électricien n’a su me répondre. J’ai construit une maison mais depuis notre emménagement, le disjoncteur principal ne fait que de sauter. Parfois il ne saute pas pendant 3-4 jours, mais certains jours il saute plus de 30 fois !!!! Parfois c’est de manière régulière : tous les 6 minutes une dizaine de fois d’affilée, parfois 1 fois par heure, parfois une fois par jour…. Il ne s’agit pas d’une insuffisance d’ampérage puisque cela saute même lorsque aucun appareil est branché. A l’inverse, parfois tous les gros appareils fonctionnent en même temps et cela ne saute pas. Nous avons déjà essayé de descendre les disjoncteurs un à un pour voir d’où venait le problème. L’ennui est que cela s’arrête brusquement de sauter sans explication même lorsque l’on ne fait rien. Du coup il est impossible de trouver d’où vient le problème. Ca ne saute pas en continu. Le disjoncteur saute essentiellement le matin et en soirée. Pas la nuit et rarement l’après-midi. Nous avons du triphasé et une pompe à chaleur. Le disjoncteur du chauffage a également été descendu, et cela continue de sauter. Les appareils ménagers ont été vérifiés ils sont pratiquement tous neufs. 2 électriciens ont déjà remué le problème dans les sens sans pouvoir trouver une explication. Quelqu’un aurait une idée ? Cela ne me rassure absolumment pas de savoir que cela saute intempestivement. Perdre tous mes aliments dans le congélo ne m’arrange pas non plus. L’installation électrique est pourtant neuve….
le disjoncteur est peut etre en cause, il est recent?
_________________ La puissance d’un coton tige, c’est 2 watts…
Bonjour, Les électriciens qui sont venus ont utilisé quelle méthode???? A mon avis, ils n’avaient pas de mesureur d’isolement ni de pince à courant de fuite… @+
_________________ Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, alors, n’hésitez pas sur les détails…
bonjour oceane j’ai rencontré le même problème que vous surtout depuis que l’on nous a installé le différentiel. Avec cet appareil  qui  détecte la plus petite anomalie notre compteur disjoncte beaucoup plus souvent. Nous avons fait venir des électriciens qui ont détecté un problème à notre plaque électrique, un problème avec les souris qui font parfois leur nid dans le compteur mais très souvent rien trouvé et comme vous c’était à certaines heures de la journée. Cela dure depuis quelques années et prochainement nous allons reprendre un électricien. J’espère qu’un internaute pourra nous donner un début de réponse car cela devient vraiment un problème surtout lorsque nous partons pour plusieurs jours et que nous avons peur que cela disjoncte.bonne fin d’après midi
a part un défaut d’isolement d’un appareil démarrant seul (frigo, pompe à chaleur, chauffe-eau…). Quel disjoncteur saute ? différentiel ou disjoncteur edf ? peut-être un problème de surcharge, une des 3 phases est peut-être trop chargée. A+
_________________ le fil vert sur le bouton vert, et le fil rouge…. ???
m’souviens plus !
bonsoir st pierre le disjoncteur qui saute est le différentielmerci bonne soirée
(…)  J’espère qu’un internaute pourra nous donner un début de réponse(…)
_________________ Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, alors, n’hésitez pas sur les détails…
En réalité le disjoncteur EDF suatait. Mais comme il se trouve à 100 mètres de notre maison, nous avons baissé l’ampérage au tableau afin que ce soit le disjoncteur principal au tableau qui saute. Car lorsque ça saute 30 X par jour c’est du sport à chaque fois de sortir.
En réalité le disjoncteur EDF suatait.Mais comme il se trouve à 100 mètres de notre maison, nous avons baissé l’ampérage au tableau afin que ce soit le disjoncteur principal au tableau qui saute.Car lorsque ça saute 30 X par jour c’est du sport à chaque fois de sortir.
_________________ Bricoleur en tout
surconsommation signifie trop d’appareils consommant en même temps.
Ce n’est pas un défaut. Rien n’est défectueux. Il y a juste plus de consommation que le maximum autorisé par l’abonnement.
Qui plus est, le déclenchement n’est alors pas immédiat. Entre le moment où la consommation dépasse la valeur maximale autorisée et le moment où cela déclenche, il se passe plusieurs minutes, et souvent pas loin de 15 minutes.

La solution, c’est faire la liste de tout ce qui fonctionne à chaque fois que cela saute. Et faire la somme des puissances consommées.

Vous avez un abonnement de combien d’ampères ?
Multipliez par 230v, et cela vous dit combien de Watt maxi vous pouvez consommer.
Par exemple pour un abonnement 9A, vous pouvez consommer environ 2000W (c’est souvent la consommation pour 1 seul convecteur)…

G.
Non il ne s’agit pas d’un problème de surconsommation. Comme je l’ai dit, cela saute souvent quand il n’y a rien d’allumé (même pas une ampoule). Et puis j’ai du 60 watts (3 fois 20 W car tri). Mais le problème ne vient pas de là, c’est la premiere chose qu’on a vérifiée ! Bon ben v continuer mes investigations…
Non il ne s’agit pas d’un problème de surconsommation. Comme je l’ai dit, cela saute souvent quand il n’y a rien d’allumé (même pas une ampoule). Et puis j’ai du 60 watts (3 fois 20 W car tri). Mais le problème ne vient pas de là, c’est la premiere chose qu’on a vérifiée ! Bon ben v continuer mes investigations…
Non il ne s’agit pas d’un problème de surconsommation.Comme je l’ai dit, cela saute souvent quand il n’y a rien d’allumé (même pas une ampoule).Et puis j’ai du 60 watts (3 fois 20 W car tri).Mais le problème ne vient pas de là, c’est la premiere chose qu’on a vérifiée !Bon ben v continuer mes investigations…
Le courant saute parfois 30 fois par jour, parfois pas pendant 2 jours. Et la consommation des appareils électriques ne joue absolumment pas. J’ai tout de même du 60 en abonnement. Pour tester, j’ai allumé la totale (four en pyrolise, plaque, aspi, friteuse, LV, lave linge, sèche longe;, spots, perçeuse….) et ça n’a pas sauté. En revanche, c’est déjà arrivé que le courant saute alors que seule une ampoule brille…………… On a testé pas mal de choses, et la surconsommation est bien évidemment écartée
bonjour, nous, notre problème est presque complètement résolu car nous savons maintenant que cela vient du fait que nous avons une colonie de souris dans les murs qui adore grignoter les fils électriques et certains sont presque nus dans la boite électrique et quand il y a une souris dessus cela fait sauter le différentiel qui est très sensible. Nous venons de faire faire un devis à un électricien pour qu’il vienne nous changer la boite et améliorer la qualité des fils électriques. a+
as tu appelé EDF? ils peuvent peut etre tester leur materiel voir le changer pour test. j’ai une collegue qui avait un compteur qui sautait facilement et depuis qu’elle l’a changé ça va mieux. le sien etait ancien mais il n’est pas impossible qu’un compteur neuf soit defectueux.
_________________ La puissance d’un coton tige, c’est 2 watts…

Une pergola

Une véranda

Installer des W.-C.

Aménager un jardin à vivre

Réalisation 1
Réalisation 2
Réalisation 3
Réalisation 4


Habiter une longère bretonne : le chantier


Une maison à moins de 100 000 euros


Un cuiseur solaire à rotation automatique

Acheter le magazine

S’abonner à Système D

Aménagements extérieurs : terrasse, piscine, barbecue, jeu
En ce moment :289 utilisateurs actifs
le 03/04/2017 à 11:38 par dauphin34
le 03/04/2017 à 08:48 par Olivier77
Comme dit Gwenddydd  c’est surement un Pb de surcharge et de surconsommation. Fait un relevé de ton compteur sur 2 jours, tu risque d’avoir une grosse surprise.
Si ton disjoncteur tombe 30 fois par jour, c’est helas un avantage. quand il tombe tu isoles seulement un autre départ de ton tableau et tu renclenches. si il retombe, c’est pas sous ce circuit, tu recommence avec le depart suivant etc. quand il tombe plus tu auras trouvé le circuit défaillant et la tu recommences en débranchant un element après l’autre de ton circuit ….
Dans une journée tu devrais y arriver (si tu n’as pas un chateau)
Comme dit Gwenddydd  c’est surement un Pb de surcharge et de surconsommation. Fait un relevé de ton compteur sur 2 jours, tu risque d’avoir une grosse surprise.
Si ton disjoncteur tombe 30 fois par jour, c’est helas un avantage. quand il tombe tu isoles seulement un autre départ de ton tableau et tu renclenches. si il retombe, c’est pas sous ce circuit, tu recommence avec le depart suivant etc. quand il tombe plus tu auras trouvé le circuit défaillant et la tu recommences en débranchant un element après l’autre de ton circuit ….
Dans une journée tu devrais y arriver (si tu n’as pas un chateau)
Comment je peux voir si c’est un problème de surconcommation ?
Malheureusement, comme je l’ai déjà expliqué, cela fait 2 semaines que j’essaie de trouver le circuit défaillant en descendant un après l’autre les disjoncteurs.
Mais c’est impossible de trouver la source du problème, puisque les coupures se stoppent nettes sans crier gare.
On pense alors qu’on a trouvé le disjoncteur fautif, puis, 2 jours après, cela se remet à sauter.
C’est vraiment impossible de trouver en les testant un après l’autre, car on ne peut savoir si cela s’arrête de sauter car la source du problème a été décelée ou si c’est un arrêt des coupures provisoire.
il est possible que ton disjoncteur soit tout simplement HS ,fait le remplacer
Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum :Google Adsense [Bot] ,MSNbot Mediaet 51 invité(s)
En ce moment :289 utilisateurs actifs
le 03/04/2017 à 11:38 par dauphin34
le 03/04/2017 à 08:48 par Olivier77
© PGV MAISON 2017 – Tous droits réservés – Systemed.fr est certifié OJD
Afficher les messages publiés depuis: Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an   Trier par Auteur Date du message Sujet Croissant Décroissant  
Chute récurrente du disjoncteur principal

Aller vers:  
Sélectionner un forum
——————
Bois
   Bois
   Outillage Bois
Electricité
   Electricité
Gros oeuvre
   Gros oeuvre
Décoration
   Décoration
Plomberie
   Plomberie
Chauffage et énergies
   Chauffage
Jardin
   Jardin
Mécanique et travail des métaux
   Mécanique
   Travail des métaux
Astuce de bricoleur
   Astuce de bricoleur
Loisirs créatifs
   Loisirs créatifs
Informatique
   Logiciel SketchUp
   Logiciels d’architecture
   Communauté des Makers
Petites Annonces
   Petites annonces
Espace collectionneurs
   Coin des collectionneurs
   Les articles de Système D
Jardin public
   Vie du forum
   Vie du site
   Nos magazines
   Le forum pas sérieux
 

disjoncteur principal
Les plombs ont sauté ? Fusible, disjoncteur : mode d’emploi
post-template-default,single,single-post,postid-1684,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-8.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
Les plombs ont sauté ? Fusible, disjoncteur, tableau électrique : mode d’emploi

L’article n’a pas été envoyé – Vérifiez vos adresses e-mail !
La vérification e-mail a échoué, veuillez réessayer
Impossible de partager les articles de votre blog par e-mail.
Si les plombs ont sauté dans tout le logement, c’est soit parce que trop d’appareils électriques fonctionnaient en même temps, soit à cause d’une prise ou d’un appareil électrique défectueux.
Commencez par vous demander si vous n’aviez pas lancé trop d’appareils électriques en même temps : l’appareil à gaufres, à crêpes, la raclette, la machine à « barbe-à-papa », celle à pop-corn et la fontaine de chocolat n’ont peut-être pas besoin de tous fonctionner en même temps que la machine à laver et le lave-vaisselle…
Eteignez-en quelques-uns et rallumez le disjoncteur principal, cela suffira alors pour régler le problème.
« Disjoncteur principal », kesaco ?!? on y vient..
Dirigez-vous vers votre tableau électrique. Il se situe souvent dans l’entrée pour les appartements et dans le garage pour les maisons. C’est le point de départ de toutes les lignes électriques alimentant votre logement et c’est là que vous pourrez agir pour rétablir l’électricité.
Si vous êtes dans le noir complet, vous avez le choix entre bougies (pour les romantiques), lampe électrique, et pour tout ceux qui n’envisagent absolument pas ce genre de situations, ce sera à la lumière de votre portable.
Un disjoncteur principal : c’est un interrupteur qui commande toute l’électricité de votre logement. Il permet la coupure générale de l’installation électrique.
Ensuite vous avez des petits boitiers qui correspondent chacun aux différentes arrivées électriques de vos pièces :
Difficile à percevoir la distinction entre les deux images, la grande différence se joue dans le clapet.. dans les portes fusibles, vous trouverez, je vous le donne en mille, un fusible!  Pour les disjoncteurs, vous ne trouverez rien.. c’est simplement pour armer et désarmer !
Vous allez donc devoir tester les appareils branchés sur le circuit au moment où les plombs ont sauté.
Pour trouver l’appareil qui pose problème,  soit une étiquette sur le tableau électrique vous indique le coupable, soit vous allez devoir trouver où est le point d’électricité qui n’est plus sous tension.
Reste à savoir si il s’agit d’une surtension globale ou bien si c’est bien cet appareil qui vous embête. Éteignez ou débranchez donc tous les appareils allumés, et rallumez uniquement ce dernier disjoncteur.
Si les plombs ont sauté et que vous avez des fusibles, l’expression « les fusibles ont sauté » n’est toujours pas valable.
Il est important de comprendre qu’en cas de coupure générale, un des points a été relié à la terre et toute l’installation a sauté par mesure de sécurité. Aucun fusible n’a fondu, le fusible fond qu’en cas de court-circuit locale (ce qui ne ferait pas sauter les plombs globalement).
Changer les fusibles sera donc inutile. La solution la plus simple est de retirer tous les fusibles et de les remettre un par un pour voir lequel fait sauter l’installation.
Une fois que vous avez identifié le point d’électricité en question, enlever lui son fusible, et réarmez le disjoncteur principal. L’électricité revient dans le logement, Alléluia.
Voilà au moins la solution temporaire pour remettre le reste en marche, pour la suite il faudra identifier à quel endroit exactement il y a ce courant de défaut, la prise, l’appareil, etc..
Faites le test de changer l’appareil de prise, si cela saute, il faudra envisager une réparation (peut être avez-vous encore la garantie ?), si cela ne fait pas sauter les plombs une nouvelle fois, ce n’est pas l’appareil, mais le circuit électrique.
Que ce soit avec des disjoncteurs ou des fusibles, si vos tests vous prouvent que le problème vient de la prise et pas de l’appareil, n’allez pas plus loin, faites plutôt appel à quelqu’un qui s’y connait, un électricien (ou un helper)
Vous croyez que les plombs ont sauté mais en fait il s’agit juste de la lumière du salon et de la télévision, soit une coupure locale et non générale.
Dans ce cas, il s’agit d’un problème locale également sur votre tableau électrique. Si vous avez des disjoncteurs vous allez constater que l’un d’entre eux ne veut pas se réarmer.
Il existe un court-circuit quelque part, genre 2 fils qui se touchent.
Ce court-circuit est soit dans l’appareil soit quelque part sur le chemin, comme dans la prise par exemple. Pour savoir c’est simple, vous débranchez l’appareil et essayez de réarmez le disjoncteur, si celui-ci ne veut toujours pas, ce n’est pas l’appareil, c’est dans la prise.
De même avec les fusibles, en cas de court-circuit locale, le fusible correspondant a fondu.
Donc débranchez l’appareil et mettez un nouveau fusible. Si en branchant un autre appareil sur cette prise, celui-ci ne fonctionne pas, c’est que vous avez de nouveau fait fondre le fusible et que le problème est dans la prise.
Important pour changer un fusible, procédez comme suit :
De même que pour une coupure globale, si il s’avère que la panne se situe en amont de la prise électrique, arrêtez-vous là et faites appel à quelqu’un qui a les compétences.
Et surtout si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à demander de l’aide sur Helpy.

disjoncteur principal

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Bases sur l’électricité
Éléments électriques
Travaux électriques
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Question posée par
Utilisateur désinscrit

Ce membre s’est désinscrit. Cependant, nous conservons sa question pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

18/01/2017
En suivant cette question vous recevrez un email à chaque réponse ou commentaire publié. Vous devez vousinscrireou vousconnecterpour utiliser cette fonctionnalité.
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Des milliers de documents téléchargeables pour vous servir !
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Vos questions sontentre de bonnes mains
appareil électrique fait disjoncter le disjoncteur principal
l’appareil électrique qui fait tout sauter est en faite une carte son externe d’ordinateur. Dés que je l’allume, le disjoncteur principal saute.
A chaque fois j’éteint ma carte son, je ré-arme le disjoncteur principal, je rallume la carte son et… rebelote ca saute!
Je dois parfois recommencer cela 4 à 5 fois de suite avant que ça tienne.
ps: alimentation carte son: 12vDC. la carte est branché sur une multiprise. J’ai déjà essayé une autre prise sans résultat. l’adaptateur est celui d’origine.
Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.

Rejoindre notre réseau d’experts
installation,dépannage,toutchauffage,vmc,isolation
|de châteauvillain jc leblancs.a.s. energie@
Experts d’accord avec cette réponse :
bonjour , lorsque vous dîtes avoir essayer sur une autre prise , j’espère que ce n’est pas une autre sortie de la multiprise , si cela persiste , ou vous êtes en surcharge électrique , ou votre appareil à un fil qui ne fait pas bon contact ,et ce met en défaut
Experts d’accord avec cette réponse :
Si c’est chaque fois que vous mettez en marche votre appareil ,c’est lui qui a un défaut d’isolement
Cordialement
Experts d’accord avec cette réponse :
Y a t’il la terre sur l’alimentation de la carte son ?
Avez vous essayé le transfo tout seul ?
Quel est la puissance de cette carte son (enceinte)
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
conseil, expertise bâtiment, suivi de travaux
|audit et expertise batiment pierre vacher
toute assurance, assurance de prêt risque aggravé
|ethica assurances
expert conseil tous dommages habitation.
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Tout le guide pratique installation électrique
Vos questions sont entre de bonnes mains

disjoncteur principal

Nous avons reçu trop de requêtes de votre adresse IP. Veuillez saisir les lettres dans le cadre ci-dessous pour débloquer votre adresse IP :

[fr] français <-> [gb] anglais
[fr] français —> [gb] anglais
[gb] anglais —> [fr] français
[fr] français <-> [de] allemand
[fr] français <-> [es] espagnol
[fr] français <-> [pt] portugais
[fr] français <-> [it] italien
[fr] français <-> [nl] néerlandais
[fr] français <-> [pl] polonais
[fr] français <-> [se] suédois
[fr] français <-> [dk] danois
[fr] français <-> [fi] finnois
[fr] français <-> [gr] grec
[fr] français <-> [cz] tchèque
[fr] français <-> [ro] roumain
[fr] français <-> [hu] hongrois
[fr] français <-> [sk] slovaque
[fr] français <-> [bg] bulgare
[fr] français <-> [si] slovène
[fr] français <-> [lt] lituanien
[fr] français <-> [lv] letton
[fr] français <-> [ee] estonien
[fr] français <-> [mt] maltais
Plus de langues

de quart, et seulement après en avoir reçu l’ordre du chef mécanicien,
du capitaine ou du lieutenant de quart.
watch, only after receiving orders to do so by the chief engineer, master, or mate on watch.
Si des membres de l’équipage travaillent sur l’équipement ou à
aux procédures de la compagnie relatives à la mise hors service et à l’étiquetage.
If crew members are working on or near
open, as per the company’s lockout/tagout procedures.
Les engins moteurs doivent être conçus de façon à ce qu’ils puissent recevoir les
The traction units shall be designed so that they are able to receive line control signals
Avant le franchissement de sections de
du mécanicien, par l’action de signaux de commande.
Before running through separation sections between different
l’engin de déchargement ne sont pas
tableau de distribution de l’équipement
de déchargement doit rester ouvert.
unloading switchboard is to be left open.
perte d’alimentation dans l’artère du groupe moteur no 1 et
a causé la panne de la commande en mode asservi (FU).
to the supply line of the No 1 power unit and, consequently, resulted
in the failure of the FU control mode.
Le chef mécanicien tente immédiatement
Un essai a permis de déterminer que
groupe moteur no 1 et provoque ainsi une panne de la commande en mode FU (voir Figure 1).
of the supply line to the No 1 power
unit and, consequently, a failure of the FU control mode (Figure 1).
Les couvercles doivent impérativement tous être montés avant la mise en service de
the display) all cover plates must be installed.
Quelques opérations complémentaires de vérification (ex
des batteries et des onduleurs auxiliaires)
ont également été opérées lors des premiers tours de roues, jusqu’à 40 km/h.
batteries and auxiliary voltage selectors,
were also made when the train first began running, at up to 40 km/h.
de ce groupe moteur avait été découvert en position ouverte.
power unit was in the tripped position.
Les relais de protection suivants sont branchés au relais de déclenchement
protection relays connected to its trip and lock-out relay
Afin de prévenir une nouvelle panne
temporaire est mis en position d’arrêt.
à tous les circuits qui y sont raccordés.
À 20 h 25, heure avancée du Pacifique,
catastrophique qui a déclenché des incendies dans la salle principale des tableaux de distribution et la salle de commande des machines qui lui est adjacente.
At 2025 Pacific daylight time, about
failure. This started fires in the main switchboard room and the adjacent engine control room.
Avant toute intervention sur des pièces
conductrices, couper l’alimentation en débranchant la prise
If work is carried out on live electrical components, they should be unplugged from the
Plusieurs modèles permettent d’apparier des disjoncteurs de tailles et
d’intensités nominales différentes,
cosses principales ou d’ajouter des
disjoncteurs d’alimentation secondaire sans avoir à changer la taille du coffret.
Many panelboards have the capability of mixing and matching breakers
sub-feed breakers without changing box size.
no 1 est muni de deux dispositifs de protection,
un contre les courts circuits et l’autre contre les surintensités.
No 1 has two protection devices: one for short circuits and one for overcurrents.
Quelques secondes après la remise en marche
Il peut être nécessaire de réduire les autres
charges lorsque le climatiseur est utilisé, pour éviter une surcharge et le
It may be necessary to reduce other loads when using air conditioning to reduce the chance of overload and
et du câblage du circuit de puissance n’a révélé aucune anomalie.
and th epowerc ircuit wiring revealed no malfunction.
une panne catastrophique et son compteur mécanique a été détruit.
2 failed catastrophically, and its mechanical counter was destroyed.
à tous les composants électriques du système d’application.
all dispensing system electrical components.
au travers de la déconnexion locale.
thermiques (disjoncteurs à maximum) pour la protection des circuits des consommateurs 12 V.
miniature circuit breakers (overcurrent circuit breakers) f orfusepr otection of 12 V consumer circuits.
Par conséquent, cette surintensité excessive a provoqué
de chaque GED sont surveillés par un système de protection qui peut déclencher
le disjoncteur et activer un relais de coupure en cas de défaillance.
side of each DG set are monitored by a protection system that can trip the circuit
breaker and activate a lock-out relay in the event of a fault.
Requête la plus fréquente dans le dictionnaire français :
1-200 ,  -1k ,  -2k ,  -3k ,  -4k ,  -5k ,  -7k ,  -10k
,  -20k ,  -40k ,  -100k ,  -200k ,  -500k ,  -1000k
Requête la plus fréquente dans le dictionnaire anglais :
1-200 ,  -1k ,  -2k ,  -3k ,  -4k ,  -5k ,  -7k ,  -10k
,  -20k ,  -40k ,  -100k ,  -200k ,  -500k ,  -1000k

Merci d’avoir donné votre avis sur cette traduction !Vous contribuez ainsi à l’amélioration de notre service.

disjoncteur principal

disjoncteur principal

Le Campus
Du côté de chez vous
LM vidéos
Communauté – Forum
Ma Carte Maison
Ma liste de courses
Nous contacter

Terrasse Jardin

Terrasse Jardin

Nos produits Terrasse & Jardin

Tondeuse, tronçonneuse, taille-haie

Nettoyeur haute pression, détergent et accessoire

Terrasse et sol extérieur

Grillage, canisse, panneau, clôture et palissade

Abri, garage, rangement et étendoir

Portail, portillon et clôture de façade (bois, fer, PVC)

Arrosage, pompe et récupérateur d’eau de pluie

Gazon, terreau, serre et entretien du jardin

Outils de jardinage

Salon de jardin, table et chaise

Barbecue, plancha et cuisine d’extérieur

Parasol, tonnelle et voile d’ombrage

Balançoire, maisonnette, trampoline et toboggan

Piscine et spa

Fontaine, bassin et poterie

Eclairage extérieur

Livre terrasse et jardin

Nos conseils

Configurer ma terrasse

Comment poser une terrasse en bois sur lambourdes ?

Bien concevoir son allée

Tout savoir sur les panneaux en bois

Comment installer un grillage ?

Bien choisir sa tondeuse

Vos plus belles maisonnettes

Tout savoir sur les serres

Bien choisir son abri de jardin

Tous nos conseils

Toutes nos vidéos

Salle de bains

Salle de bains

Nos produits Salle de bains

Meuble de salle de bains et vasque

Douche

WC, abattant et lave-mains

Robinet de salle de bains

Baignoire

Baignoire balnéo, spa et sauna

Accessoires et miroirs de salle de bains

Accessibilité et sécurité de la salle de bains

Rangement de salle de bains

Carrelage sol et mur

Eclairage salle de bains

Plaquette de parement et brique de verre

Livre salle de bains

Nos conseils

Douche à l’italienne : styles et tendances

Vos réalisations de douche à l’italienne

Bien penser sa salle de bains

Concevoir ma salle de bains en 3D

3 idées pour remplacer sa baignoire par une douche

Tout savoir sur la mosaïque et les galets

Comment poser une paroi dans une douche à l’italienne ?

Tous nos conseils

Toutes nos vidéos

Cuisine

Cuisine

Nos produits Cuisine

Meuble de cuisine

Plan de travail et crédence

Evier et robinet de cuisine

Electroménager, four, hotte, réfrigérateur et plaque de cuisson

Eclairage cuisine et dressing

Poubelle, tabouret et accessoires de cuisine

Carrelage sol et mur

VMC, aérateur et déshumidificateur

Livre cuisine

Nos conseils

Comment poser un robinet d’évier ?

Comment poser un plan de travail en bois ou stratifié ?

Comment installer un évier à poser ?

Concevoir ma cuisine en 3D

Cuisines Delinia : meubles fonctionnels et tendances

Tous nos conseils

Toutes nos vidéos

Rangement Dressing

Rangement Dressing

Nos produits Rangement & Dressing

Aménagement placard, dressing et meuble de rangement

Déménagement, escabeau et corde

Etagère et rangement utilitaire

Porte de placard et de séparation

Accessoires de rangement

Livre rangement et dressing

Nos conseils

Réaliser un dressing pour les chaussures

Un dressing pour deux

Bien organiser son dressing

Concevoir mon projet portes de placard sur mesure

Tous nos conseils

Toutes nos vidéos

Matériaux Menuiserie

Matériaux Menuiserie

Nos produits Matériaux & Menuiserie

Isolation

Cloison et plafond

Toiture, charpente et bardage

Gros oeuvre

Echelle, échafaudage, brouette et lève-plaque

Etanchéité des murs et sols

Evacuation et traitement des eaux

Façade et rénovation de façade

Fenêtre, porte d’entrée, porte de garage et store banne

Porte coulissante, porte intérieure, escalier et rambarde

Panneau bois, tablette, tasseau, moulure et plinthe

Lambris PVC, lambris bois, parquet et plancher

Livre matériaux et menuiserie

Nos conseils

Comment poser une porte coulissante à galandage ?

Comment couler une dalle béton ?

Tout savoir sur le médium, l’OSB et les autres bois

Tout savoir sur l’isolation phonique

Comment monter une cloison en plaques de plâtre sur ossature métallique ?

Des idées de portes coulissantes

Tous nos conseils

Toutes nos vidéos

Carrelage Parquet

Carrelage Parquet

Nos produits Carrelage, parquet & sol souple

Carrelage sol et mur

Parquet, stratifié et plancher

Lame, dalle et sol PVC

Plaquette de parement et brique de verre

Moquette, jonc de mer et sisal

Tapis et paillasson

Terrasse et sol extérieur

Livre carrelage, parquet et sol souple

Nos conseils

Comment poser des lames ou des dalles PVC auto-adhésives ?

Bien choisir son sol PVC

Tout savoir sur le carrelage de sol intérieur

Bien choisir sa moquette

Comment poser du parquet flottant ?

Tous nos conseils

Toutes nos vidéos

Décoration Eclairage

Décoration Eclairage

Nos produits Décoration & Eclairage

Eclairage extérieur

Luminaire intérieur

Ampoule et LED

Rideau, voilage et vitrage

Tringle à rideaux, barre, rail et câble

Coussin, plaid et pouf

Papier peint, frise et fibre de verre

Store, panneau japonais et store californien

Stickers, cadre, affiche et miroir

Dalle, rosace et moulure de plafond

Tapis et paillasson

Livre décoration et éclairage

Nos conseils

Bien choisir sa barre à rideaux

Bien choisir son rideau ou son voilage

Les parements métamorphosent vos murs

Comment poser un plafonnier ou une suspension ?

Bien éclairer sa maison

Tous nos conseils

Toutes nos vidéos

Peinture Droguerie

Peinture Droguerie

Nos produits Peinture & Droguerie

Peinture intérieure

Peinture, lasure et traitement extérieur

Sous-couche et enduit

Produits pour parquet

Restauration et relooking de meuble

Rouleau, pinceau et bâche de protection

Colle, double face et adhésif

Produit d’entretien, insecticide et accessoires de ménage

Etanchéité des murs et sols

Livre peinture et droguerie

Nos conseils

Comment peindre un carrelage mural ?

Comment peindre un meuble en mélaminé ou stratifié ?

Comment restaurer un meuble ?

Comment préparer un mur avant de le peindre ?

Tous nos conseils

Toutes nos vidéos

Electricité Domotique

Electricité Domotique

Nos produits Electricité & Domotique

Interrupteur et prise

Tableau électrique

Alarme maison, caméra de surveillance et détecteur de fumée

Motorisation portail et volet, interphone et sonnette

Domotique et objets connectés

Décodeur, antenne TV, parabole et connectique

Rallonge, multiprise, enrouleur et câble électrique

Pile, lampe torche et chargeur

Production d’énergie et de chauffage renouvelable

Livre électricité et domotique

Nos conseils

Comment passer à la TNT HD ?

Comment installer un visiophone ?

Bien choisir ses fils et câbles électriques

Bien choisir son tableau électrique et ses composants

Comment remplacer un interrupteur par un détecteur de présence ?

Tout savoir sur les objets connectés et la domotique

Tous nos conseils

Toutes nos vidéos

Chauffage Plomberie

Chauffage Plomberie

Nos produits Chauffage & Plomberie

Radiateur, sèche-serviettes, chaudière, régulation et climatiseur

Poêle à bois, poêle à granulés et cheminée

Chauffe-eau et ballon d’eau chaude

Radiateur soufflant, chauffage d’appoint, radiateur bain d’huile et poêle à pétrole

VMC, aérateur et déshumidificateur

Production d’énergie et de chauffage renouvelable

Traitement de l’eau et adoucisseur

Circuit d’alimentation en eau

Evacuation des eaux usées

Equipement WC et accessoires de robinet

Raccordement au gaz

Livre chauffage et plomberie

Nos conseils

Comment changer un siphon ?

Comment raccorder un lave-vaisselle ou un lave-linge ?

Comment réparer une fuite d’eau ?

Comment démonter et remonter un radiateur eau chaude ?

Bien choisir son raccord

Tout savoir sur la climatisation

Tous nos conseils

Toutes nos vidéos

Quincaillerie Sécurité

Quincaillerie Sécurité

Nos produits Quincaillerie & Sécurité

Quincaillerie du meuble

Quincaillerie de la porte

Quincaillerie de la fenêtre

Boite aux lettres, profilé, ferronnerie

Sécurité, serrure et coffre-fort

Etagère et rangement utilitaire

Cheville, vis, clou et boulon

Déménagement, escabeau et corde

Livre quincaillerie et sécurité

Nos conseils

Bien choisir son escabeau

Tout savoir sur les rangements utilitaires

Comment poser un judas ou un entrebâilleur de porte ?

DIY : Customiser une étagère utilitaire

Tous nos conseils

Toutes nos vidéos

Outillage

Outillage

Nos produits Outillage

Outillage électroportatif

Outillage spécialisé

Matériel et aménagement de l’atelier

Location de materiel

Outillage à main

Protection du bricoleur

Machine d’atelier

Livre outillage

Nos conseils

Bien choisir son coupe-carrelage

Tout savoir sur la soudure à l’arc

Tout savoir sur le travail du bois

Bien choisir son échelle ou son échafaudage

Bien choisir son perforateur

Tous nos conseils

Toutes nos vidéos

Comparer mes produits
Comparer
Vider le comparateur

Autres catégories

Tableau électrique et coffret de communication
Disjoncteur de branchement
Fusible
Module de commande, de signalisation et de protection
Accessoires du tableau électrique (bornier, peigne, …)
Gaine Technique de Logement (GTL)
Equipement de mise à la terre

Sous catégories

Disjoncteur, coupe-circuit et bloc para-foudre
Interrupteur et disjoncteur différentiel

Disponibilité

Produits vendus en ligne
(122)

Choisir un magasin

En stock magasin

Mode de livraison

Livraison à domicile
(122)

Livraison en point relais
(122)

Retrait en magasin (gratuit)
(0)

Marque du produit

LEXMAN
(19)

ABB
(46)

LEGRAND
(32)

SCHNEIDER ELECTRIC
(21)

DEBFLEX
(9)

Prix

0 – 20
(52)

20 – 50
(22)

50 – 100
(32)

100 – 150
(15)

150 – 200
(5)

200 – 500
(1)

Conditions générales de vente
Politique de données personnelles
Mentions légales
Contact

Recrutement
Fondation Leroy Merlin
Développement Durable
www.leroymerlin.com
www.adeo.com

Retrouvez idées et conseils en vidéos pour tous vos projets et envies !
Echangez idées et astuces avec la communauté
Profitez de services pour vous accompagner dans vos projets.
Suivez les conseils de nos nombreux guides spécialisés.
Trouvez vos réponses ou posez vos questions à nos conseillers.
Choisir un magasin pour consulter les produits proposés près de chez vous

disjoncteur principal
Saisissez votre mot-clé de recherche
A • B • C • D • E • F • G • H • I • J • K • L • M • N • O • P • Q • R • S • T • U • V • W • X • Y • Z
A • B • C • D • E • F • G • H • I • J • K • L • M • N • O • P • Q • R • S • T • U • V • W • X • Y • Z
Copyright © 1995-2017 eBay Inc. Tous droits réservés.Conditions d’utilisation ,Données personnelles ,cookiesetAdChoice

disjoncteur principal

There have been too many requests from your IP. Please enter the following letters in the text field below to unlock your IP:

[gb] English <-> [fr] French
[gb] English —> [fr] French
[fr] French —> [gb] English
[gb] English <-> [de] German
[gb] English <-> [es] Spanish
[gb] English <-> [pt] Portuguese
[gb] English <-> [it] Italian
[gb] English <-> [ru] Russian
[gb] English <-> [jp] Japanese
[gb] English <-> [cn] Chinese
[gb] English <-> [pl] Polish
[gb] English <-> [nl] Dutch
[gb] English <-> [se] Swedish
[gb] English <-> [dk] Danish
[gb] English <-> [fi] Finnish
[gb] English <-> [gr] Greek
[gb] English <-> [cz] Czech
[gb] English <-> [ro] Romanian
[gb] English <-> [hu] Hungarian
[gb] English <-> [sk] Slovak
[gb] English <-> [bg] Bulgarian
[gb] English <-> [si] Slovene
[gb] English <-> [lt] Lithuanian
[gb] English <-> [lv] Latvian
[gb] English <-> [ee] Estonian
[gb] English <-> [mt] Maltese
More languages

lorsque vous n’utiliserez pas l’appareil.
simultanément, le disjoncteur principal
de la génératrice temporaire est mis en position d’arrêt.
Avant toute intervention sur des pièces
De plus, après que l’origine de la surintensité ou du court-circuit ait été éliminée, un fusible devra
que l’on fera basculer l’interrupteur du disjoncteur sur la position de fonctionnement normal).
Furthermore, once the cause of the overload or short circuit has been eliminated, a fuse must be
the circuit breaker switch must be reset to the normal operating position).
surtout quand celui-ci n’est pas branché au sondeur.
wh enthe powerc able is disconnected from the unit.
Attention : si l’utilisation de la puissance en sortie est plus grande que la valeur du courant d’entrée (26), le
Caution: if the power use on the OUTPUT is higher than the value of the INPUT
S’il est nécessaire d’ouvrir le boîtier pour effectuer des réparations
et/ou d’autres manipulations, utiliser
If it is needed to open the housing for servicing
comme dans le maniement normal, ne permet
pas d’assurer un entretien de la roue en toute sécurité.
of the fan cannot be guaranteed during normal operation.
Une fois le raccordement effectué, remettez le
When the connection is made, fit the cover and
Si l’appareil devient défectueux durant
lesquels vous indiqueront la procédure à suivre.
center or 3) Stelpro’s customer service department.
pour former ce qu’on appelle un conducteur PEN, caractérisé par le fait que dans la branche (4) du conducteur de protection est branchée une résistance (8) sélectionnée constituée d’une résistance complexe virtuelle.
is connected t othen eutral conductor on the supply
side before the circuit breaker to form the so-called PEN conductor, characterised in that a resistance (8), selected from an imaginary impedance, is connected into the protective earth conductor arm (4).
Most frequent English dictionary requests:
1-200 ,  -1k ,  -2k ,  -3k ,  -4k ,  -5k ,  -7k ,  -10k
,  -20k ,  -40k ,  -100k ,  -200k ,  -500k ,  -1000k
Most frequent French dictionary requests:
1-200 ,  -1k ,  -2k ,  -3k ,  -4k ,  -5k ,  -7k ,  -10k
,  -20k ,  -40k ,  -100k ,  -200k ,  -500k ,  -1000k

Thank you very much for your vote! You helped to increase the quality of our service.

disjoncteur principal

Vous réalisez les travaux d’installation électrique de votre habitat !       Normes, Schémas, Plans, Techniques …       Zoom-Elec.com
Vous réalisez les travaux d’installation électrique de votre habitat ! Normes, Schémas, Plans, Techniques …       Zoom-Elec.com
Norme et équipementsde tableau électrique
Norme et équipementsde tableau électrique
Norme et conseils gratuits pour la création ou la rénovation d’un tableau électrique.
Avant toute intervention sur une installation électrique :
•  Eteindre les équipements sensibles et Déclencher le disjoncteur général. •  Vérifier la hors tension du ou des circuits électriques concernés. •  Respecter lanorme électriqueNF C 15-100 et les notices d’installations. •  Utiliser du matériel marqué CE voir NF (HAR pour fil et câble recommandé).
•  Eteindre les équipements sensibles et Déclencher le disjoncteur général. • Vérifier la hors tension du ou descircuits électriques concernés. •  Respecter lanorme électriqueNF C 15-100 et les notices d’installations. •  Utiliser du matériel marqué CE voir NF(HAR pour fil et câble recommandé).
L’amendement A5 de la norme électrique NF C 15-100 est affiché par défaut sur cette page (en encadré orange).
L’amendement A5 de lanorme électrique NF C 15-100 est affichépar défaut sur cette page (en encadré orange).
Si vous souhaitez faire apparaitre l’amendement A4 de la norme du tableau électrique, modifier l’affichage.
,        etlien vert: information supplémentaire, réactivité
                      ,        etlien vert:information supplémentaire, réactivité
lien bleu: page complémentaire dans nouvel onglet
lien bleu:page complémentaire dans nouvel onglet
Norme électrique NF C 15-100, Amendement 5
Les dispositions de l’amendement A5 de la
norme électrique NF C 15-100 sont applicables
la date de dépôt de demande de permis de construire,
ou à défaut la date de déclaration préalable de construction,
ou à défaut la date de signature du marché,
ou à défaut la date d’accusé de réception de commande,
est postérieure au 27 novembre 2015.
Sans document similaire antérieur à cette date justifiant
que vos travaux dépendent d’un autre amendement, tel que
le A4 de mai 2013, seul l’amendement A5 doit être pris en
compte, de même que tout travaux d’installation électrique
effectués après le 27 novembre 2015.
Les sections de fil ou câble sont données aux minima (application standard, hors chute de tension). Les calibres des protections sont donnés aux maxima.
Premiers éléments du tableau électrique à définir
ETEL / GTL, obligatoire selon l’origine des travaux que vous réalisez sur votretableau électrique:
Nommé également : Coffret électrique,Tableau de répartition, TGBT(Tableau Général Basse Tension)
Dans ce cas, l’ETEL / GTL n’est pas obligatoire, mais elle est conseillée :
Dans ce cas, l’ETEL / GTL est obligatoire :
La Gaine Technique Logement ou GTL :
La Gaine Technique Logement ou GTL est un volume du sol au plafond d’un minimum de 60 cm de large et 20 cm de profondeur.Lorsque la surface du logement est inférieur ou égal à 35M², les dimensions de la GTL peuvent être ramenées àun minimum de 45 cm de large et 15 cm de profondeur.Elle est exclusivement réservée et dédiée à regrouper les arrivées et départs de l’installation électrique, les équipements de protection et de distribution ainsi que ceux de communication (téléphone, réseaux, TV).
L’Espace Technique Electrique du Logement / ETEL et la Gaine Technique Logement / GTL :
L’ETEL est un volume du sol au plafond d’un minimum de 60 cm de large et 25 cm de profondeur.Il peut être réduit à la largeur de la GTL avec une marge supplémentaire de 10 cm.
• Il doit être facilement accessible et situé prioritairement au niveau d’accès du logement, son entrée, une circulation, un dégagement ou un local technique(interdit notamment dans salle de bain et salle d’eau, local poussiéreux, mouillé, humide, risquant l’incendie ou l’explosion et emplacement exigu et/ou difficile d’accès)
•Il doit se situer à au moins 10 cm d’une installation gaz, 40 cm d’une source de chaleur(non isolée thermiquement) et 60 cm d’un point d’eau(des portes et/ou cloisons séparatrices peuvent annuler ces paramètres) .•Il est recommandé de laisser un passage libre d’au moins 70 cm en face de celui-ci pour faciliter les d’interventions.
La gaine technique logement où GTL est l’ensemble des équipements se trouvant dans l’ETEL,- Elle est exclusivement réservée et dédiée à regrouper les arrivées et départs de l’installation électrique, les équipements de protection et de distribution ainsi que ceux de communications (téléphone, réseaux, TV). – Elle n’a pas besoin d’être matérialisée sur toute la hauteur de l’ETEL lors de départs ou d’arrivées uniquement vers le haut ou vers le bas.
• La Goulotte GTL • Le panneau de contrôle(disjoncteur de branchement et compteur électrique) , si placé dans le logement • Le tableau électrique principal • Le coffret de communication ou coffret VDI(voix, données, images) • 2 prises de courant 16A sur circuit dédié pour les équipements de communication (prises GTL)    de préférence dans le coffret VDI avec séparation interne et alimentées avec double isolation (classe II) • Les équipements de gestion du bâtiment • …
• La Goulotte GTL • Le panneau de contrôle(disjoncteur de branchement et compteur électrique) ,   si placé dans le logement • Le tableau électrique principal • Le coffret de communication ou coffret VDI(voix, données, images) • 2 prises de courant 16A sur circuit dédié pour les équipements de      communication (prises GTL)de préférence dans le coffret VDI avec séparation   interneet alimentées avec double isolation (classe II) • Les équipements de gestion du bâtiment • …
• La Goulotte GTL • Le panneau de contrôle(disjoncteur de branchement   et compteur électrique) , si placé dans le logement • Le tableau électrique principal • Le coffret de communication ou coffret VDI(voix,   données, images) • 2 prises de courant 16A sur circuit dédié pour les   équipements de communication (prises GTL)    de préférence dans le coffret VDI avec séparation interne    et alimentées avec double isolation (classe II) • Les équipements de gestion du bâtiment • …
Elle doit être située à l’intérieur du logement ou dans un local directement accesible depuis celui-ci.(norme accessibilité : et être au même niveau d’accès que l’unité de vie) L’implantation des différents élements la constituant est libre, en respectant néanmoins une certaine hauteur des organes de manoeuvre :
•Coupure d’urgence: entre 0M90 et 1M80(norme accessibilité : entre 0M90 et 1M30) • Equipement de protection : entre 0M90* et 1M80(norme accessibilité : entre 0M75 et 1M30)   *Ramené à 0M50 avec l’obligation d’une porte, au minimum de 0M50 à 0M90.
• Coupure d’urgence : entre 0M90 et 1M80     (norme accessibilité : entre 0M90 et 1M30) • Du tableau électrique : entre 0M90* et 1M80     (norme accessibilité : entre 0M75 et 1M30) *Ramené à 0M50 avec l’obligation d’une porte, au minimumde 0M50 à 0M90.
Il est à savoir que l’on peut placer des connexions (Wago, Domino, Sucre) dans la goulotte GTL ou dans le tableau électrique.Bien que ces équipements ne doivent être « surchargés », il est important que l’on ne puisse les ouvrir qu’à l’aide d’un outil.
Les cheminements des courants forts (installation électrique> 50 V ) et faibles (réseaux de communication< 50 V ) doivent être distincts, les croisements(uniquement à 90°) et bouclesdoivent être évitées.
En cas de présence du câble d'alimentation générale (ERDF)alimentant le compteur, celui-ci devra également utiliser un cheminement distinct comme par exemple :     - Dans goulotte GTL, compartiment spécifique avec ouverture indépendante ou directement sous gaine adaptée     - Hors goulotte GTL, dans goulotte adaptée juxtaposée
Triphasé ou Monophasé (abonnement Tri ou Mono) :   Si un abonnement triphasé n'est pas justifié,    c'est l'occasion de le modifier et de faire des économies !
Alimentation générale et mise à la terre
Alimentation principale entre le disjoncteur de branchement et le tableau électrique :   La section de l'alimentation générale dépend :
•  Du réglage de l'intensité maximum du disjoncteur de branchement •  De la distance entre le tableau électrique et le disjoncteur de branchement
Nommé également : DB,Disjoncteur d'abonné,Disjoncteur principal, AGCP (Appareil Général de Commandeet de Protection)
• Nombre de pôles ou "P" • Valeur du différentiel en mA = milliampères • Intensité réglée en rapport à l'abonnement choisi • Logo "S" pour sélectif : déclenchement légèrement retardé, celui-ci permet en cas de défaut  de couper seulement le circuit du différentiel branché en aval, évitant ainsi la coupure générale.
La prise de terre et la mise à la terre :
  La prise de terre et la mise à la terre d'une installation électrique garantissent un cheminement de courant de défaut  d'isolement qui, en étant détecté par laprotection différentielleassociée au circuit concerné, déclenche en mettant ce circuit hors tension.
Equipements obligatoires du tableau électrique
L'utilisation d'un parafoudre en tête d'installation électrique permet de limiter les surtensions transitoires engendrées par la foudre.
Dans tous les cas conseillés, le parafoudre est obligatoire suivant :
•  Le mode d'alimentation générale •  Les caractéristiques de votre habitat •  La localité
Il est recommandé d'installer un parafoudre sur le réseau de communication lors de la mise en place d'un parafoudre sur l'installation électrique.
La norme électrique NF C 15-100 prévoit l'obligation d'une mise hors tension de l'installation électrique d'un seul geste par un dispositif directement accessible depuis l'intérieur du logement**(local attenant ayant un accès direct depuis l'habitat compris).Cette coupure d'urgence est généralement réalisée par le disjoncteur de branchement : (**norme accessibilité : et être au même niveau d'accès que l'unité de vie)
Le disjoncteur de branchement est-il directement accessible depuis l'intérieur du logement** ? OUI           NON
Dans ce cas, votre disjoncteur de branchement fait office de coupure d'urgence
Sur le même principe, l'amendement A5 de la norme électrique prévoit également l'implantation d'une coupure d'urgence propre à tout locaux d'habitation indépendant (même temporaire) contenant des pièces principales.
également appelédispositif différentiel ou DDR (DispositifDifférentiel Résiduel)
Lesprotections différentiellesdétectent les fuites de courant de l'installation électrique.La norme donne l'obligation d'une détection avec déclenchement automatique à 30mA de fuite sur l'ensemble* des circuits d'installations électriques domestiques
• Hors parafoudre et circuit alimenté par transformateur de séparation • Choix d'implantation, en amont et/ou en aval, de dispositif(s) différentiel(s) 30mA sur le circuit d'alimentation de tableau divisionnaire ou secondaire • Dans le cas d'élément chauffant conservé en rénovation totale (hors salle de bain) et si le câble est pourvu d'une armature métallique raccordée à la terre, il est admis de protégé celui-ci par un dispositif différentiel 500mA.
Dans ce cas, vous devez installer une coupure d'urgence à l'intérieur de votre logement :
Elle peut être réalisée, par exemple, avec un interrupteur sectionneur bipolaire de calibre au moins égal au réglage maximum du disjoncteur de branchement et être placé dans le tableau électrique si son emplacement est directement accesible depuis l'intérieur du logement.
Interrupteur sectionneur bipolaire modulaire
Les dispositifs différentiels à réarmement automatique sont interdits pour l’habitat.
Suivant la nécessité, la protection différentielle peut être :       • commune à plusieurs circuits,       • dédiée à un circuit défini
Un interrupteur différentiel, inter diff ou ID détecte seulement les fuites de courant et nécessite une protection complémentaire du circuit contre les surintensités contrairement à un disjoncteur différentiel qui rempli les deux fonctions.Lors de l'utilisation d'un interrupteur différentiel commun à plusieurs circuits, l'ensemble de ces circuits ne sera plus alimenté lors de son déclechement. C'est pourquoi un disjoncteur différentiel dédié à un circuit sensible trouve son utilité.
Il est impératif de vérifier la puissance simultanée de fonctionnement des équipements alimentés depuis chaque interrupteur différentiel. Le calibre indiqué sur un ID est égal à son pouvoir de coupure (interrupteur) et son intensité supportée. Un interrupteur différentiel ne déclenchera pas en cas de surintensité (contrairement à un disjoncteur différentiel) et subira par conséquent un échauffement(en prenant également en compte que le réglage du calibre du disjoncteur de branchement peut être modifié sans une éventuelle prise en compte des conséquences). Les dispositifs différentiels possèdent un bouton "test" à manoeuvrer mensuellement pour contrôler leurs bon fonctionnement.
La norme électrique prévoit un type de dispositif différentiel en fonction du circuit électrique alimenté :
• detype Aen amont des protections du lave-linge, de la plaque électrique ou cuisiniére • detype ACou A pour les autres circuits.
Détection desdéfauts à composante alternative et continue
Détection desdéfauts à composante alternative
La quantitéminimumde dispositifs différentiels à installer est liée à la surface habitable :
Inférieure à 35 M² =  1 de 25A (ou 40A) de type AC et 1 de 40A de type A Entre 35M² et 100 M²=  2 de 40A de type AC et 1 de 40A de type A Supérieure à 100 M²=  3 de 40A de type AC et 1 de 40A de type A
Inférieure à 35 M² = 1 de 25A (ou 40A) de type AC et 1 de 40A de type A Entre 35M² et 100 M² = 2 de 40A de type AC et 1 de 40A de type A Supérieure à 100 M² = 3 de 40A de type AC et 1 de 40A de type A
Dans la pratique, on utilise généralement un interrupteur différentiel minimum par rangée de tableau électrique.(Avec au moins, le respect de la norme de quantité liée à la surface habitable)
•  Un interrupteur différentiel de type A est obligatoire en amont des protections de laplaque de cuisson ou cuisinièreet dulave-linge .   Lorsque le même interrupteur différentiel de 40A type A protège la plaque de cuisson ou cuisinière et le lave-linge, il peut également alimenter un maximum de 1 ou 2 circuits supplémentaires non spécialisés,éclairage et/ou prise de courant . Il est conseillé (suite à descontrôles de l'organisme Consuel ) de limiter à 10A ou 16A le calibre des protections supplémentaires dans ce cas de figure.   Lorsque cet interrupteur différentiel est utilisé pour l'alimentation de 1 ou 2 autrescircuits spécialiséssupplémentaires, il devra être remplacé par un de calibre 63A.
• Lorsque la puissance cumulée des chauffages électriques et duballon d'eau chaude ou chauffe-eauest supérieure ou égale à 8000 W, un des interrupteurs différentiels de calibre 40A sera remplacé par un de calibre 63A sans pour autant dépasser 12 kW.
La norme électrique prévoit : •  Une continuité de service par une répartition sous au moins 2 dispositifs différentiels par installation électrique, des circuits de prises de courant et d'éclairages. •  Un maximum de 8 circuits électriques (disjoncteurs) par dispositif différentiel. •  Un type de protection différentiel en fonction du circuit électrique alimenté :
- detype A(ou F, ou B)en amont des protections du lave-linge, de la plaque électrique ou cuisiniére et de l' IRVE     Un Type B peut-être nécessaire en lieu et place du Type A pour certaines applications alimentées à travers un redresseur triphasé. - detype AC(ou A, ou F, ou B)pour les autres circuits.
Détection desdéfauts à composante alternative et continue
Détection desdéfauts à composante alternative
Infrastructure deRecharge des VéhiculesÉlectriques
•  Un choix du calibre du dispositif différentiel :
intensité nominale (In) du dispositif différentiel> ou =à l’intensité nominale du disjoncteur de branchement,
intensité nominale du dispositif différentiel> ou =à 1 fois la somme des intensités nominales des circuits d’alimentation de chauffage direct, d’eau chaude sanitaire et d’IRVE,   + 0,5 fois la somme des intensités nominales des disjoncteurs d’alimentation d’autres fonctions.
Conseil : il est plus facile de choisir un calibre de protection différentiellesupérieur(généralement 63A) au réglage du disjoncteur de branchement afin de ne plus prendre en compte le cumul des intensités des disjoncteurs raccordés en aval (limité dans tous les cas à 8).Dans le cas d’un calibre de protection différentielle inférieur à celui du disjoncteur de branchement, il est préférable d’utiliser des  disjoncteurs de calibre non élevés (2, 10 ou 16A) raccordés en aval, afin d’atteindre les 8 maximum.Il est également possible d’utiliser des solutions mixtes au sein du tableau électrique afin de minimser sa taille et le coût global.
• Lorsque la gestion des chauffages est effectuée par fil pilote, la norme électrique NF C 15-100 oblige à regrouper la totalité de leurs circuits (ainsi que leur fil pilote) par zone de pilotage depuis la même protection différentielle. •Lors d’utilisations de planchers rayonnants électriques, chaque dispositif différentiel devrat alimenter une puissance maximum d’éléments de7500 W en 230 V et13 kW en 400 V.
•Les circuits d’alimentation des équipements et/ou installations non fixées au bâtiment situées à l’extérieur doivent être protégés par dispositif différentiel séparé des circuits intérieurs le cas échéant. •La norme recommande de protéger par dispositifs différentiels dédiés :
– les équipements mélangeant eau et électricité. – le matériel sensible ( congélateur , informatique..)de préférence par destype HI, Si ou Hpi(selon fabricant)de façon à ne pas subir de coupure de courant intempestive en cas de défaut détecté.
Détection des défauts àcomposante alternative et continue comportant une immunisation renforcée aux déclenchements intempestifs
L’alimentation des protections différentielles doit être effectuée :
• Directement parpeigne verticalalimenté par des  conducteurs de section minimum se rapportant au réglage maximum du disjoncteur de branchement :
• 10mm² pour une intensité maximale de 45A • 16mm² pour une intensité maximale de 60A • 25mm² pour une intensité maximale de 90A
• Individuellement depuis unbornier de répartitiondu tableau électrique par des conducteurs de section minimum de 10mm²(nous la conseillons en 16mm² pour le câblage de protection différentielle de calibre 63A)
•Depuis les bornes d’un peigne verticale :
-pour plusieurs dispositifs différentiels : par des conducteurs de  section équivalente à l’alimentation du peigne vertical.
-d’un seul dispositif différentiel : par des conducteurs de section minimum de 10mm²(nous la conseillons en 16mm² pour le câblage de dispositif  différentiel de calibre 63A)
L’alimentation des disjoncteurs divisionnaires depuis un dispositif différentiel doit être effectuée obligatoirement par despeignes de raccordement horizontaux avec repérage de la phase et du neutreou directementembrochable . L’alimentation de ces peignes depuis une sortie basse d’un dispositif différentiel doit être réalisée en section minimum de 10mm²(nous la conseillons en 16mm² pour le câblage de dispositif différentiel de calibre 63A) .
 Les disjoncteurs :   Un disjoncteur est un dispositif automatique de coupure en cas de surintensité (court-circuit ou surcharge) d’un circuit de l’installation électrique(un circuit électrique étant la somme du disjoncteur, des conducteurs et connexions) .
  La quantité de disjoncteurs à installer est lié au nombre de fonction différente de l’installation électrique et est au moins égale au nombre de départs de circuits de l’ équipement minimum demandés par la norme électrique .   Le choix de l’intensité de déclenchement ou du calibre de chaque protection est lié à la section employée pour l’alimentation du circuit concerné en fonction de la puissance pouvant être consommé. Le tableau suivant reprend des extraits de la pagenorme électrique NF C 15-100ainsi que de la pagechoix de section de câbles et fils électriqueconcernant les cas généraux de l’habitat (consultez également ces 2 pages dans le cas de chauffage électrique) :
  La quantité de disjoncteurs à installer est lié au nombrede fonction différente de l’installation électrique et est au moins égale au nombre de départs de circuits de l’ équipement minimum demandés par la norme électrique .   Le choix de l’intensité de déclenchement ou du calibrede chaque protection est lié à la section employée pour l’alimentation du circuit concerné en fonction de la puissance pouvant être consommé.Le tableau suivant reprend des extraits de la pagenorme électrique NF C 15-100ainsi que de la pagechoix de section de câbles et fils électriquesconcernant les cas généraux de l’habitat (consultez également ces 2 pages dans le cas de chauffage électrique) :
Exemples de circuits électriques domestique, calibre de protection et section des conducteurs
ATTENTION aux chutes de tensions liées aux longueurs des circuits ! Tableau de choix de section selon la puissance et longueur :
De façon à obtenir un bon serrage des conducteurs sur une borne, il ne faut jamais raccorder plus de 2 fils ayant une section égale. L’utilisation de connecteur rapide (wago) ou barette de connexion (domino) à l’intérieur d’un tableau électrique pour regrouper un départ de circuit ou autres est souvent utile !
Schémas intéractifs, plans de câblages et branchements de circuits :Montage et Installation de circuits électriques
Inventaire et éléments supplémentaires éventuels
Protections à prévoir dans le tableau électrique :
  La norme demandant de séparer les différentes fonctions de circuits électriques en prenant en compte tous les équipements obligatoires liés aux caractéristiques de l’installation électrique du logement,     Sans oublier :
Nommé également : Tableau divisionnaire
•  Alimentation(s) detableau(x) secondaire(s):    – Garage, cave, dépendance… •  Alimentations diverses :    – Chaudière,chauffage * ,climatisation , ballon d’eau chaude ou chauffe-eau…     – Volet roulant, store, balnéo, VMC, interphone…     – Alarme, détecteur incendie et autres..     – Portail automatique, piscine, arrosage automatique,pompe, moteur … •  Alimentation(s) de futur équipement connu
•  Alimentation(s) detableau(x) secondaire(s):    – Garage, cave, dépendance… •  Alimentations diverses :    – Chaudière,chauffage * ,climatisation , ballon d’eau        chaude ou chauffe-eau…     – Volet roulant, store, balnéo, VMC, interphone…     – Alarme, détecteur incendie et autres..     – Portail automatique, piscine, arrosage      automatique,pompe, moteur … •  Alimentation(s) de futur équipement connu
ATTENTION une alimentation de moteurnécessite parfois un disjoncteurcourbe D tolérant à unfort courant d’appel
Plus tous les équipements éventuellement liés tel que : Télérupteur, minuterie, télévariateur, contacteur et relais, sonnerie modulaire, transformateur, connecteur, voyant…
* voir chapitre suivant : gestion d’énergie, fil pilote
   L’alimentation du ballon d’eau chaude ou chauffe-eau sous heures creuses avec modes jour-nuit comprendra sa  protection, celle du contact du compteur et du contacteur en 2A ainsi que le contacteur HC.
Certains équipements avec une partie modulaire : interrupteur crépusculaire, télécommande…
Et également : horloge, délesteur, gestionnaire…
Utilisation du fil pilote des chauffages électriques :
Lors de l’utilisation de fil pilote dans la gestion du chauffage, il y a lieu de pourvoir interrompre facilement ce courant « supplémentaire » et surtout de ne pas l’oublier de le faire en cas d’intervention !
La norme électrique donne l’obligation de sectionnement du fil pilote avec plusieurs possibilités :
• individuel, par une coupure auxiliaire associé au disjoncteur du circuit chauffage concerné,• général, parune coupure auxiliaireassocié à un interrupteur sectionneur de l’ensemble des chauffages, • indépendant, par le disjoncteur dédié à la gestion de l’énergie avec, dans ce cas, l’obligation d’affichage d’ une étiquette dans chaque boitier d’alimentation de chauffage concerné et au niveau du tableau électrique mentionnant « Attention fil pilote à sectionner »
Rappel : La totalité des circuits de chauffage électrique par fil pilote (ainsi que leur fil pilote) doivent être alimentés, par zone de pilotage, depuis la même protection différentielle
La prise en compte de la RT 2012 * comprendra un compteur d’énergie*dépôt de permis de construire effectué à partir du 1er janvier 2013    Obligation de mesure ou d’estimation des consommations par type d’énergie**
La prise en compte de la RT 2012 * comprendra un compteur d’énergie *(*dépôt de permis de construire effectué à partir du 1er janvier 2013) Obligation de mesure ou d’estimation des consommations par type d’énergie**
• Chauffage • Refroidissement • Production d’eau chaude sanitaire • Circuits prises électriques • Autres
**Affichage au minimum mensuel directement dans l’habitat
  Tous les éléments étant listés et avant de se procurer le tableau électrique, il faudra calculer la place occupée par les  différents équipements qu’il va recevoir en sachant que l’on parle de sa capacité en nombre de modules (largeur d’un  disjoncteur standard soit 18 mm ou selon le fabricant en demi-module appelé « pas » soit 9 mm).   La norme prévoit 20% de réserve disponible arrondie au module supérieur dans un tableau électrique. Cette réserve est calculée à partirde l’intégralitédes dispositifs qui le compose.Un logement d’immeuble collectif peut bénéficier d’un minimum de réserve de 6 modules.
  Exemple basé sur le tableau de la pageschéma de câblage d’un tableau électrique :   2 interrupteurs différentiels de 2 modules + 14 disjoncteurs de 1 module + 1 contacteur jour-nuit de 1 module = 19 modules    + 20% de réserve arrondie à 4 modules    Il faudra donc prévoir un tableau minimum de 23 modules. Dans la pratique, un tableau de 2 rangées de 13 modules ou un tableau de 1 rangée de 24 modules.
   Nous vous conseillons de le prévoir plus grand pour anticiper les imprévus et les équipements qui pourront être ajoutés car il est parfois délicat d’installer un autre petit tableau dans la GTL.       On peut donc maintenant l’ajouter sur la liste sans oublier :
• Borniers de répartition phase(s), neutre , terre, s’ils ne sont pas fournis avec le tableau, •  Conducteurs rouge et bleu avecconnecteursoupeigne de répartition verticalpour les alimentations des protections différentiels, • Peignes horizontaux phase et neutreoupeigne embrochablepour les alimentations des disjoncteurs, •  En cas de parafoudre, fil unifilaire vert/jaune de section similaire au conducteur principal de protection, •  Fil unifilaire 1,5 mm² et 2,5 mm² rouge, bleu, vert jaune pour liaisons dans le tableau, • Dominosouconnecteurs rapidesde différentes capacités, •  Outillages, scotch de repérage et indélébile pointe fine. •  …
Reprendre point par point les différents travaux à accomplir pour lister le matériel et l’outillage nécessaire. Voirl’alimentation du tableau électrique ,la mise à la terre ,les liaisons équipotentielles (principale et locale(s))
Câblage et branchement de tableau électrique
Schéma de câblage et de branchement d’un tableau électrique avec chauffages et heures creuses :
Identifier la prise en compte des différents éléments de la norme électrique relative à une installation de tableau électrique avecce rappel d’informations normatives en retrouvant un compte rendu récapitulatif en fin de page.
Nous pouvons réaliser le schéma unifilaire de votre tableau électrique avec étiquettes de repérage personnalisées comprenant sa vérification normative. Ce schéma est demandé lors de la visite de contrôle de l’organisme Consuel. Correspondant à la norme NF C 15-100 (Art. 10.1.5.2) ,il est obligatoire pour toute rénovation, modification ou création de tableau électrique. vous pouvez le commander en ligne sur notre page : Boost Contrôle
•  Schéma unifilaire de votre tableau électrique comportant les paramètres obligatoires •  Etiquettes (texte) de repérage personnalisées •  Liste des vérifications essentielles à effectuer avant le contrôle de l’organisme Consuel
En cliquant sur les boutons de partages pour les activer, vous acceptez l’ utilisation de cookies , merci !
Nous déclinons toutes responsabilités concernant l’utilisation des informations de cette page.
Zoom-Elec.com  –  Schema-Electrique.net