dosage mortier maigre

Calculez les quantités de ciment, sable, gravier et eau, pour réaliser des mortiers et bétons,en fonction de vos besoins.
Note de version :Cette nouvelle version offredes résultats fiables et réalistes issus de nombreux essais de laboratoire sur la gamme complète des produits disponibles ci-dessous. Ces résultats sont beaucoup plus précis que les informations disponibles habituellement.
Entrez lesdimensionsde l’ouvrage à réaliser ou biendirectement le volume
Note:Si vous entrez ou modifiez le volume, ce sera cette valeur qui sera prise en compte, en lieu et place des dimensions.
En attente d’un volume à calculer…
Si vous souhaitez connaître le volume de béton ou de mortier que vous pouvez faire parbétonnièreconsultez la page duvolume d’une bétonnière.
Le dosage des ciments promt, plâtre, colle à carrelage et autres granulats sont plus simple à réaliser. Cependant pour des quantités particulières et pour des dosages précis, vous pouvez utiliser la page decalcul des proportions , en entrant les valeurs relevées sur les sacs (ex: 11 litres d’eau pour un sac de 25 kg de joint de plaques de plâtre) et les quantités désirées (ex: 3kg) afin d’obtenir les nouvelles valeurs en conséquences (ex: 1.32 litre).
*Le volume final ne correspond pas à la somme des volumes de chaque élément parce que l’ensemble se compacte. Le sable remplit les interstices du gravier, le ciment remplit les interstices du sable et l’eau compacte l’ensemble.
**Vous pouvezmodifier la contenance d’une pelle. Par défaut et par expérience, la contenance d’une pelle est fixée à 3 litres. Pour vous faire une idée assez précise, faites quelques essais avec du sable, une pelle et un seau de 10 litres, puis compter le nombre de pelles pour remplir le seau à ras bord. Divisez le volume du seau (10 litres) par le nombre de pelles de sable et vous obtenez la contenance moyenne d’une pelle.
Unbétonet unmortierdosés à l’identique n’ont pas la même résistance. Plus les granulats sont fins, plus il faut de ciment pour lier les particules entre elles. En effet, la surface totale de l’ensemble des particules augmente d’autant plus que les granulats sont fins, nécessitant d’autant plus de ciment pour les lier. À dosage égal, lebéton ,constitué de granulats plus gros est plus solide que lemortier .
Le volume de ciment est assez aléatoire. Pour preuve, un sac de 35 kg fait un volume moyen d’environ 25,4 litres soit une densité moyenne de 1.378. Il s’agit de la densité « ciment ensaché » pour des ciments classiques 32,5R.
Lorsqu’on le transvase dans des seaux de 10 litres, il occupe entre un peu moins de 3seaux à près de 4 seaux, soit entre 28 et jusqu’à 40 litres. Comme tout pulvérulent et granulat, le ciment a la particularité de s’expanser dès lors qu’on le remue, et cette expansion est variable suivant la façon dont on s’y prend.
La densité moyenne constatée après plusieurs essais estde : 1,2 kg/litre.
Lesgranulats tels que le sable et le gravier ont des densités assez variables.Les densités par défaut sont des densités moyennes constatées . Si vous connaissez les densités des granulats que vous utilisez, vous pouvez les modifierafin de coller plus précisément à vos spécificités. La densité du gravier peut varier de 1,5 à 1,7 en fonction de sa granulométrie. Par contre elle varie peu lorsqu’il est brassé.
La quantité d’eau peut varier en fonction de l’humidité du sable. Dans la majorité des cas, les maçons dosent l’eau au feeling de façon à obtenir une consistance pâteuse du mélange.
Les volumes d’eau donnés dans cet outil de calcul sont basés sur les prescriptions des cimentiers. Bien qu’ils nous paraissent en général trop faibles, ces prescriptions déconseillent l’excès d’eau sous peine de fissuration et d’affaiblissement de la résistance (tout comme elles déconseillent l’insuffisance d’eau).
Pourtant, l’expérience nous témoigne le contraire à condition évidemment de ne pas exagérer. Selon notre avis, ajouter un petit pourcentage d’eau est le gage d’un béton ou d’un mortier plus facile à travailler, le rendant plus compact car cela évite la formation de bulle d’air dans le matériaux.
Dans tous les cas, n’hésitez pas à bien mélanger l’ensemble avant son usage. C’est notamment parce que le béton est très largement malaxé et mélanger qu’il est d’une grande résistance lorsqu’il est livré par toupies.
Contrairement à une idée répandue, l’eau ne s’évapore que très peu pendant la période de durcissement. Elle sert à la réaction chimique qui se produit lors de la solidification. L’évaporation lors du séchage est néfaste puisqu’elle réduit la proportion d’eau entrant en réaction avec le ciment, ce qui génère des fissures. Pour cette raison il est préférable de couler du béton par temps froid (mais supérieur à 0° Celsius) ou humide. S’il est coffré, ne vous précipitez pas pour le décoffrer. Essayez de conserver le coffrage pendant une semaine, afin de réduire cette évaporation.
Selon l’avis de certains, les quantités d’eau semblent être sous-évaluées. Elles sont très (trop?) proches de celles recommandées par les cimentiers, qui déconseillent l’excès d’eau. Selon eux, seule une partie (environ la moitié) de cette eau entre en réaction chimique avec le ciment. L’autre partie s’évapore au fil du temps, engendrant une porosité du béton, d’où la nécessité de ne pas trop le doser en eau. Malheureusement plus il est sec, plus il est difficile de le mélanger correctement. Hors il est très important que le mélange soit homogène, d’où l’intérêt de le rendre assez liquide… ce qui est contradictoire !
Au travers de l’expérience les bétons et mortiers ont soif pendant la période de séchage. Ils semblent bien plus solides et fissurent bien moins lorsque l’évaporation est contenue. C’est pourquoi il est bon d’arroser vos ouvrages dès le lendemain (voir les recommandations énoncées plus bas).
Si vous utilisez dumélange béton , c’est à dire un composé de sable et de gravier pré-mélangé en lieu et place du sable et du gravier (pris séparément), le poids du mélange est égal à la somme des poids du sable et du gravier. En revanche cela n’est pas vrai pour la somme des volumes, car comme écrit précédemment, le sable remplit les interstices du gravier.
Il est primordial de bien mélanger le béton ou le mortier lorsque vous le préparez, afin qu’il soit le plus homogène possible.
Dans certains cas, pensez à mouiller le support avant de couler lebétonou lemortier . Par exemple si vous coulez une chape sur une dalle, commencez par versez un seau d’eau que vous répartirez sur toute la surface à couvrir. Cela évitera au support d’absorber l’eau du mélange et donc, la fissuration.
Pour réduire voire annuler le risque de fissuration, il est conseillé d’ arroser les ouvrages fraîchement réalisésà partir de la sixième heure après le coulage (il faut que le béton soit dur au toucher sinon il se forme une remontée de laitance, ce qui n’est pas recommandé). Arrosez à nouveau2 à 4 fois par jours pendant 4-5 jours. Ensuite, idéalement (mais ce n’est que rarement possible), une fois par mois pendant 6 mois. Cette dernière recommandation est particulièrement valable pour lesdalles de béton .
Si vous avez le choix de la période pour réaliser du béton, préférez les hivers. Lorsque les températures sont plus fraîches, d’une part il n’y a presque plus d’évaporation et d’autre part la réaction chimique de durcissement est ralentie ce qui favorise une plus grande solidité. D’où la maxime :Béton d’hiver, béton d’enfer !Attention cependant au gel. Il ne faut pas qu’il gele pendant la phase de durcissement. Au besoin utilisez des produits antigels pour béton.
Unbétonatteint sa résistance principale au bout de 28 jours. Ce n’est qu’au bout de 6 mois à 3 ans qu’il est véritablement sec et solide.
Contrairement au mortier, le béton n’est pas utilisé pour la liaison d’éléments entre eux. C’est un matériau de construction à part entière. Il est généralement coulé (fondations ou dalles par exemple) ou moulé (parpaings, linteaux précontraints par exemple). C’est un matériau particulièrement résistant et adaptable qui peut prendre de nombreuses formes pour peu qu’on le coule dans un moule (appelé coffrage) de la forme souhaitée. Il résiste particulièrement bien aux variations de température, au feu et à l’eau même s’il n’est pas parfaitement étanche. Il est réalisé à partir de sable, de gravier, de ciment et d’eau. Sa solidité (bien supérieure à celle du mortier) lui vient du gravier. Le béton est extrêmement résistant à la compression ; pour le rendre également résistant à la traction et à la flexion, on l’arme en intégrant dans l’ouvrage à réaliser des treillis métalliques, des chaînages et desfers à béton ou fers torsdont les propriétés mécaniques sont étudiées et adaptées en fonction de l’ouvrage à réaliser. Pour connaître précisément les quantités et types de treillis ou fers à utiliser pour réaliser une dalle portée en béton, on fait réaliser une étude par un cabinet spécialisé qui vous indique les quantités et types de treillis et de fers à utiliser en fonction du type de dalle.
Selon le type de béton, le calibre du gravier varie. Plus le volume à remplir est grand, plus le gravier peut être gros. Généralement on utilise du gravier de calibre 5/20. Vous pouvez le mélanger avec du calibre 15/30 voire 20/40 dans certains cas, où les volumes sont importants. Le principe est que le volume entre les plus grosses pierres est rempli par les pierres plus petites, puis par le sable, puis par le liant ce qui fait la résistance de l’ouvrage. La taille de pierres est cependant limitée par la présence des différents fers dans l’ouvrage : les pierres doivent pouvoir s’immiscer librement entre les chaînages sans créer d’engorgement, ce qui provoquerait des poches d’air et fragiliserait l’ouvrage.
Le gravier qui compose le béton est généralement un gravier roulé : les pierres ressemblent aux petits galets que l’on trouve dans le lit des rivières et qui ont été arrondis par le frottement dû à l’entraînement de l’eau, au roulement des pierres les unes contre les autres.
Comme pour le mortier on utilise un sable lavé, exempt d’impuretés qui nuiraient à la qualité du béton.
Il existe des colorants pour béton qui vous permettront de réaliser des effets avec des bétons bruts. Dans ce cas il est préférable d’utiliser du ciment blanc.
La réalisation du béton est aisée. Le béton intervient dans de nombreuses réalisations et aménagements domestiques tels que terrasse, mur de clôture, bassin, abri de jardin. En revanche, il est important de respecter les dosages selon le type de béton que vous voulez faire, c’est-à-dire selon la destination de l’ouvrage que vous souhaitez réaliser. Pour connaître les proportions, reportez-vous au module de calcul ci-dessus.
On peut acheter séparément le sable et le gravier. Il est cependant intéressant de savoir qu’on trouve chez les marchands de matériaux et chez les grossistes (carrière en général) des mélanges béton (ou pré-mélange) composés de gravier + sable pré-dosés qui facilitent grandement la mise en oeuvre car les proportions et la granulométrie sont étudiées.
Il est possible faire de toutes petites quantités de béton en réalisant le mélange directement dans une brouette ou une gamatte, mais dans la majorité des cas il est intéressant d’investir dans l’achat d’une bétonnière. Aujourd’hui les bétonnières sont de capacités variables selon que vous en avez un usage professionnel ou non et elles sont assez peu coûteuses, en plus d’être faciles à utiliser.
Le matériel dont vous aurez besoin : bétonnière, pelle de maçon à bout rond, seaux de maçon de 10 litres, brouette, truelles, un tuyau d’eau si possible muni d’un embout de pistolet d’arrosage à gâchette, un bastaing pour monter la brouette si vous avez un étage. Une paire de bottes en caoutchouc et une règle de maçon en aluminium si vous devez couler une dalle. Une casquette n’est pas superflue s’il fait soleil. Et une bonne condition physique est préférable car faire du béton et un travail ardu.
Pensez à mouiller le support sur lequel vous allez poser votre béton pour éviter que le support ne boive l’eau du béton.
Pour plus de commodité et moins d’effort, installez la bétonnière à côté du tas de mélange à béton.
Mettez la bétonnière en route avant de commencer le chargement, puis jetez vos pelletées de mélange à béton et de ciment en alternance de façon à bien mélanger tous les composants. Attendez que le mélange soit homogène avant d’ajouter l’eau. Vous aurez intérêt à mettre l’eau au fur et à mesure pour maîtriser l’humidité de l’ensemble : il est plus facile d’ajouter un peu d’eau si le béton est trop sec que l’inverse. Un béton trop liquide est difficile à maîtriser mais peut présenter des avantages, comme celui d’être plus facile à couler dans un coffrage sans créer de poches d’air. Un béton plus sec est conseillé si vous devez réaliser un ouvrage non coffré (comme un seuil de garage par exemple) car il sera plus facile à travailler. Lors de la mise en oeuvre, assurez-vous que tous les ferraillages sont bien recouverts par le béton pour éviter la corrosion, source de fissures et d’éclatement du béton.
Le béton commence à tirer (« sécher ») au bout de 2 à 3 heures environ. Vous avez le temps de le travailler entre deux bétonnières, mais faites-le lors de la première heure. Au-delà, il reste encore malléable, mais vous affaiblissez sa résistance car les premières liaisons chimiques qui se créent sont rompues dès lors qu’il est malaxé tardivement.
Il est utile et conseillé d’arroser régulièrement l’ouvrage dans les jours qui suivent sa réalisation afin de compenser l’évaporation de l’eau et de permettre une meilleure réaction chimique entre les différents éléments ce qui limitera les risques de fissuration. Si la température est élevée et que le climat est sec, l’arrosage devient impératif. Vous pouvez arroser plusieurs fois par jour si nécessaire. Le béton n’atteindra sa résistance nominale qu’au bout de 28 jours en moyenne. Avant cette échéance il reste relativement fragile, raison pour laquelle il n’est pas recommandé de poser des palettes de matériaux sur une dalle en béton avant 3 à 4 semaines au plus tôt.
Avant toute chose il est important de noter que le béton ne « sèche » pas ou très peu : c’est avant tout un procédé chimique de liaison moléculaire qui se met en oeuvre permettant le durcissement du mélange, l’évaporation d’eau étant relativement faible. Raison pour laquelle il est impératif de mouiller le support sur lequel le béton sera coulé pour que l’eau qu’il contient ne soit pas absorbée par le support, ce qui risquerait de fragiliser l’ouvrage en provoquant des fissures.
Le temps de « séchage » d’une dalle de béton armé classique est de 4 semaines minimum et la dalle continue de travailler pendant toute l’année qui suit sa mise en oeuvre.
Pour cette raison, on ne doit retirer les étais de soutien d’une dalle portée (dalle en poutrelles + entrevous) qu’après 3 à 4 semaines, car le poids de l’ensemble risque de fragiliser l’ouvrage si le séchage n’est pas suffisant. Si vous devez faire livrer des palettes de matériaux sur une dalle portée coulée depuis peu (en aucun cas inférieur à une semaine mais au contraire après 3 à 4 semaines), faites en sorte que les palettes soient posées sur des murs porteurs et conservez l’étayage.
Il en va de même pour les éléments coffrés comme les linteaux et les poutres qui ne devraient être désétayés qu’après 3 semaines.
Il y a deux types de dalle en béton : la dalle posée au sol, sur un hérisson de cailloux ou non et la dalle portée (en hauteur).
Dans le cas d’une dalle posée au sol, vous décaisserez sur une profondeur de 20 cm environ pour une dalle intérieure, de 40 cm pour une dalle extérieure (terrasse). Pour plus de solidité, il est recommandé de réaliser un hérisson (un lit de cailloux) qui permettra également d’isoler le béton de l’humidité du sol, surtout pour une pièce d’habitation ou une cave sèche. N’hésitez pas à faire un drainage en périphérie de la dalle si le terrain autour est peu drainant ou si de l’eau est présente. La solidité et l’isolation sont à prendre en compte en fonction de l’usage que vous réservez à votre dalle. Il est évident que le hérisson doit être à niveau et qu’il doit être stabilisé.
Vous réaliserez un coffrage en périphérie de la dalle à couler, soit avec des planches de coffrage (que vous récupérerez ensuite), soit avec des planelles en béton qui resteront en place. L’épaisseur de béton est de 12 à 13 cm en général. Pour connaître le volume de béton nécessaire, reportez-vous au module de calcul ci-dessus.
Vous pouvez isoler thermiquement la dalle en posant sur le hérisson un film polyane puis une épaisseur de polystyrène, sur lequel vous poserez le treillis soudé. Enfin vous pouvez poser sur l’ensemble des règles de guidage que vous calerez précisément à niveau et qui vous permettront de tirer votre béton à l’horizontale plus facilement.
Vous tirerez la dalle à l’aide la règle de maçon en faisant un mouvement de va-et-vient de droite à gauche, comme un mouvement de scie latéral et en avançant régulièrement. La surface sera ensuite lissée à la taloche pour obtenir une surface aussi plane que possible. Au bout d’un mois vous pourrez recouvrir la dalle d’une chape pour poser du carrelage.
N’hésitez pas à arroser régulièrement la dalle dans les jours qui suivent la pose pour réduire de risque de fissuration.
Dans le cas d’une dalle portée, le procédé est différent car cette dalle se réalise à l’aide d’un hourdis qui sert de coffrage en quelque sorte. Un hourdis est un ensemble de poutrelles précontraintes en béton armé, régulièrement espacées sur lesquelles viennent se poser des entrevous. Un entrevous est un élément de construction creux et plat sur ses deux faces qui sert à recevoir le béton. Il existe différents procédés constructifs qui font intervenir des poutrelles + entrevous en polystyrène, ou poutrelles béton + entrevous en polystyrène ou en béton ou en plastique, mais la mise en oeuvre du coulage de la dalle ne varie pas. L’intérêt des différents matériaux réside dans leurs qualités d’isolation ou de moindre poids.
Les bouts des poutrelles se posent en périphérie, impérativement sur des murs porteurs ; les fers qui dépassent à chaque bout de la poutrelle ne doivent pas dépasser du mur. Elles sont espacées régulièrement de la largeur d’un entrevous. Il existe des poutrelles de toutes les longueurs, elles peuvent aussi être fabriquées sur mesure. Plus une poutrelle est longue, plus elle est épaisse pour conserver les qualités de résistance nécessaires.
Des planelles en béton seront maçonnées tout autour de la dalle pour servir de coffrage ; assurez-vous qu’elles soient posées au niveau. Un chaînage métallique prendra place en périphérie de la dalle. Il sera relié par des crochets au chaînage des piliers.
Une fois le hourdis mis en place, installez le treillis soudé que vous relierez au chaînage puis arrosez la surface. Ensuite procédez à la pose du béton comme vu ci-dessus en faisant un mouvement de scie avec la règle de maçon.
Le mortier est utilisé depuis l’antiquité pour la construction des ouvrages maçonnés : les romains s’en servaient déjà et leurs ouvrages témoignent de la solidité de ce mélange (il suffit de penser au Pont du Gard, au Colysée de Rome qui nous dominent toujours de leur superbe depuis bientôt 2000 ans). Le mortier que nous utilisons aujourd’hui n’est évidemment pas celui que connaissaient nos ancêtres et les techniques ont évolué, mais il n’en reste pas moins la base de nombreuses constructions, aussi doit-on respecter les dosages indiqués. Trois ou quatre éléments composent le mortier ou plutôt les mortiers : le sable et l’eau sont les deux éléments de base, auxquels on ajoute du ciment ou de la chaux (également nommés « liant ») selon le type de mortier que l’on souhaite obtenir. Chacun intervient dans la qualité du mélange en proportions différentes selon l’usage que l’on veut en faire. Le mortier est facile à réaliser et ne demande pas de compétences particulières.
Il existe 3 types de mortiers : le mortier de chaux, le mortier de ciment et le mortier qu’on appelle bâtard. Chaque type est destiné à une utilisation particulière. Le mortier de chaux est relativement élastique du fait de la présence de la chaux : on l’utilisera pour réparer des murs et des surfaces irrégulières car il est peu cassant. Le mortier de ciment quant à lui, est plus solide mais il est également le plus cassant : il convient pour réaliser des travaux de fond, monter des murs de parpaings, réaliser des chapes, lier des éléments entre eux. Le mortier bâtard enfin, est composé de sable, d’eau, de ciment et de chaux (d’où son nom) ce qui le rend polyvalent pour de nombreuses tâches ; il est adapté aux ouvrages qui font intervenir de la brique ou de la tuile dont les propriétés mécaniques sont différentes de celles du béton, comme le montage des génoises (tuiles), élément architectural que l’on trouve au bord des toits dans le sud-est de la France. Le choix du sable est important car il doit être propre et débarrassé de ses impuretés. Le sable que l’on utilise pour la construction est de ce fait un sable lavé. Le premier critère à prendre en compte est la taille des grains : la granulométrie doit être régulière, calibrée et on ne doit pas trouver de saletés (terre, feuilles, brins d’herbe etc…). Prenez une poignée de sable sec que vous ferez couler entre vos doigts puis regarder s’il reste des déchets. Si c’est le cas, ce sable ne conviendra pas pour la réalisation du mortier. Vous pouvez envisager de tamiser le sable pour le nettoyer mais c’est un travail énorme pour bien peu d’économie (à moins que vous n’ayez que très peu de mortier à faire). Vous aurez meilleur compte à l’acheter auprès d’une carrière. Eventuellement les magasins de bricolage le vendent en sac de 30 kg environ, ce qui est une solution simple et rapide pour les petits travaux.
Dans tous les cas, le sable de plage est tout à fait déconseillé car il contient du sel ce qui n’est pas souhaitable pour la solidité de vos ouvrages. On lui préfèrera le sable de rivières.
Il est également à noter que tous les sables n’ont pas la même couleur et qu’il existe du ciment blanc, ces paramètres vous permettant de réaliser des ouvrages de couleurs différentes si besoin. Vous pouvez aussi ajouter des colorants à votre mélange pour obtenir un effet particulier.
Pour connaître les proportions à utiliser pour réaliser votre mortier reportez-vous au module de calcul ci-dessus. Les proportions varient en fonction de l’usage que vous aurez de votre mortier.
Qu’on utilise du ciment ou de la chaux ou le mélange des deux, on procédera de la même manière : commencez par mélanger le sable et la chaux ou le ciment (le liant) de manière homogène, un peu comme on mélange la farine et la levure en cuisine, afin que l’eau amalgame le tout correctement. Vous pouvez réaliser ce mélange dans une bétonnière ou dans une brouette ou encore dans une gamatte, voire directement au sol en fonction de la quantité nécessaire. Si vous choisissez de faire votre mélange à la main, munissez-vous de deux truelles et d’une pelle de maçon, vous pourrez ainsi varier les efforts. Les truelles vous permettront de travailler avec les deux mains, ce qui vous permettra un mouvement plus efficace et moins éreintant. Si vous travaillez au sol, la pelle vous sera indispensable pour remuer votre mélange (c’est assez fatigant et peu commode).
Une fois le sable et le liant mélangés de façon homogène, faites un puits et introduisez l’eau progressivement en mélangeant bien. Prenez garde à ne pas mettre toute l’eau d’un seul coup car vous vous rendrez compte qu’entre un mortier trop sec et un mortier trop mouillé, il n’y a que peu de quantité d’eau d’écart.
Il est évident qu’un mortier très liquide ne vous permettra pas de lier des éléments entre eux car il coulera et vous ne réussirez pas à le faire tenir, en revanche vous pourrez l’étaler facilement sur une surface horizontale. Il est à noter qu’un mortier fortement dosé en ciment tirera (« séchera ») plus vite. En réalité le mortier ne « sèche » pas car il y a peu d’évaporation d’eau : c’est avant tout un procédé chimique de liaison moléculaire qui se met en oeuvre permettant le durcissement du mélange.
Comme nous l’avons vu ci-dessus, le mortier ne « sèche » pas, l’évaporation d’eau étant relativement faible. C’est la raison pour laquelle il est impératif de bien mouiller le support sur lequel ce mortier sera posé pour que l’eau qu’il contient ne soit pas absorbée par le support, ce qui risquerait de fragiliser l’ouvrage en provoquant des fissures. C’est le cas des parpaings qui doivent être trempés dans l’eau avant d’être posés (ce que les maçons « oublient » parfois de faire), d’une dalle sur laquelle vous souhaitez faire une chape ou de tout support sur lequel vous allez appliquer du mortier. Donc, n’hésitez pas à détremper les supports.
-Accueil-Plan du site-A propos- Dernière mise à jour du site : Vendredi 24 mars 2017

Béton courant
Béton Armé
Béton de fondation
Béton de propreté

Mortier d’assemblage d’agglos
Mortier de rejointoiement
Chape lissée
Chape sur sol en béton
Chape pour carrelage à faible sollicitation
Chape pour carrelage à sollicitation modérée
Chape pour carrelage à forte sollicitation

Le kg
Le litre
Le sac de 5 kg
Le sac de 25 kg
Le sac de 35 kg
La tonne
Le m3

Le kg
Le litre
Le sac de 25 kg
Le sac de 35 kg
Le sac de 40 kg
Le big-bag de 400 kg
La tonne
Le m3

Le kg
Le litre
Le sac de 25 kg
Le sac de 35 kg
Le sac de 40 kg
Le big-bag de 400 kg
La tonne
Le m3

Le kg
Le litre
Le sac de 25 kg
Le sac de 35 kg
Le sac de 40 kg
Le big-bag de 400 kg
La tonne
Le m3

dosage mortier maigre

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir ses dalles
Poser des dalles
Couler une dalle de béton
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Tous les experts

Moyen

3 à 4 jours selon la surface

1 personne

1
Préparez le sol pour la chape maigre

Dépoussiérez soigneusement la dalle de béton qui va accueillir la chape maigre.
Dégraissez certains endroits au besoin.
Mouillez la dalle et saupoudrez-la de ciment afin d’assurer l’adhérence de la chape.
Posez vosbastaingsafin de définir la zone de dépose de la chape maigre.
Vérifiez le niveau.

4
Lissez le mortier de votre chape maigre

À l’aide de la taloche, lissez correctement votre chape maigre.
Pour atteindre les endroits les plus éloignés, servez-vous de votre règle de maçon comme appui. Ne posez pas les pieds sur votre chape encore humide.
Respectez un temps de séchage de 5 jours avant de poser le carrelage.

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Des milliers de documents téléchargeables pour vous servir !
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Vos questions sontentre de bonnes mains
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
La pose d’un carrelage exige un sol parfaitement plan et lisse. Il est donc nécessaire de couler une chape maigre sur une dalle béton qui se destine à être carrelée.
Cette fiche vous explique étape par étape commentfaire une chape maigre .
La chape maigre se compose d’un mortier sous-dosé qui va venir se poser sur une dalle béton afin de rattraper un niveau parfait et une surface lisse, généralement en vue d’y poser du carrelage.
La densité du mortier de la chape maigre est inférieure à celle d’une dalle béton : 350 kg/m³ de ciment pour une dalle, contre150 kg/m³pour une chape maigre.
Attention  : n’oubliez pas de vous laisser une porte de sortie.
Cette fiche est maintenant terminée,

mais entre nous ce n’est pas fini…

Vous pouvez aussi :
expertises dans le domaine de la construction
|sas europ invespar group france
isolation thermique et acoustique du bâtiment
|retraité indépendant
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

dosage mortier maigre

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Posez votre question
ecko63- Dernière réponse le4 janv. 2016 à 04:31parwatson
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N’oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l’auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Actualités|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Présidentielle 2017|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Vacances scolaires|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

dosage mortier maigre

Espace membre

Identifiez-vous
Devenir membre
S’inscrire à la newsletter

Mon panier
Mon panier est vide

article pour €
Commander

Bois
Outillage Bois
Electricité
Gros oeuvre
Décoration

Plomberie
Chauffage
Jardin
Mécanique
Travail des métaux

Astuce de bricoleur
Loisirs créatifs
Logiciel SketchUp
Logiciels d’architecture
Communauté des Makers

Petites annonces
Coin des collectionneurs
Les articles de Système D
Vie du forum
Vie du site

Nos magazines
Le forum pas sérieux

Agenda du bricoleur
Nos partenaires
Sites intéressants

Système D actuellement en kiosque
Bricothèmes actuellement en kiosque
Abonnements magazines
Autres titres
Anciens magazines

Sommaires de Système D
Règlement du concours lecteurs

Dans tout le site

Dans tout le site
Conseils pratiques
Agenda du bricoleur
Forum
Boutique
Plan
Je veux…
Réalisations des lecteurs

Accueil
>Forum bricolage
>Gros oeuvre
> chape de ciment maigre, dosage ?

Nous sommes actuellement le 04 Avr 2017 00:24
_________________ Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l’humanité n’aurait plus que quelques années à vivre . Albert Einstein
ce n’est pas pour un ciment maigre çà ?
_________________ Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l’humanité n’aurait plus que quelques années à vivre . Albert Einstein

Une pergola

Une véranda

Installer des W.-C.

Aménager un jardin à vivre

Réalisation 1
Réalisation 2
Réalisation 3
Réalisation 4


Habiter une longère bretonne : le chantier


Une maison à moins de 100 000 euros


Un cuiseur solaire à rotation automatique

Acheter le magazine

S’abonner à Système D

– Dossier Bois: Des idées et des projets pour tous les budgets
En ce moment :170 utilisateurs actifs
le 03/04/2017 à 21:39 par Piedacoulix
salut, je voudrais savoir qu’elle est le dosage pour réaliser une chape de ciment maigre. on m’a dit 150 kg de ciment par mètre cube de sable, mais ça ne me parle pas trop, pour une betonnière domestique ( banale, celle de Mr tout le monde ) ça revient à quoi ? 1/2 sac de ciment de 32.5 kg pour une brouette de sable ????
Ci joint deux tableaux qui peuvent t’aider
La première ligne du tableau te donne le dosage pour un béton dosé à 150 kg, 1 dose de ciment pour 8,86 de sable ou de tout venant
pour 1 seau de ciment, 24 pelletées de sable ou tout venant
Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 46 invité(s)
En ce moment :170 utilisateurs actifs
le 03/04/2017 à 21:39 par Piedacoulix
© PGV MAISON 2017 – Tous droits réservés – Systemed.fr est certifié OJD
Afficher les messages publiés depuis: Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an   Trier par Auteur Date du message Sujet Croissant Décroissant  
Aller vers:  
Sélectionner un forum
——————
Bois
   Bois
   Outillage Bois
Electricité
   Electricité
Gros oeuvre
   Gros oeuvre
Décoration
   Décoration
Plomberie
   Plomberie
Chauffage et énergies
   Chauffage
Jardin
   Jardin
Mécanique et travail des métaux
   Mécanique
   Travail des métaux
Astuce de bricoleur
   Astuce de bricoleur
Loisirs créatifs
   Loisirs créatifs
Informatique
   Logiciel SketchUp
   Logiciels d’architecture
   Communauté des Makers
Petites Annonces
   Petites annonces
Espace collectionneurs
   Coin des collectionneurs
   Les articles de Système D
Jardin public
   Vie du forum
   Vie du site
   Nos magazines
   Le forum pas sérieux
 

dosage mortier maigre

dosage mortier maigre
(Le message s’auto-fermera dans 2 secondes)
  Dosageexact d’une chape de mortier maigre
je souhaiterais avoir des précisions sur la réalisation d’une chape de mortier maigre . ( réalisation pour pose de carrelage par la suite collée)
Pour un sac de ciment de 25 kilos , il me faut combien de :
– sables : nombres de seaux ( 5 , 7 ou 10 ?)
– eau : nombre de seaux( 2 ; 2,( , 3 , 4 ? ?? )

Merci d’avancepour toutes les personnes qui me répondront.

remarque ( le site montre une réalisation de chape , mais j’aimerais avoir des confirmations )

Voir Fiche conseilsrubrique Gros oeuvre
Tu trouveras ce dont tu as besoin
bonne journee
Mitch

Je réitère malgère tout ma demande car elle est en quand même précise:
je souhaiterais avoir des précisions sur la réalisation d’une chape de mortier maigre . ( réalisation pour pose de carrelage par la suite collée)
Pour un sac de ciment de 25 kilos , il me faut combien de :
– sables : nombres de seaux ( 5 , 7 ou 10 ?)
– eau : nombre de seaux ( 2 ; 2,( , 3 , 4 ? ?? )

Merci d’avance pour toutes les personnes qui me répondront.

remarque ( le site montre une réalisation de chape , mais j’aimerais avoir des confirmations )

Salut Jacques , ta chape doit faire à peu près 300 kg de ciment au m3 (pour une pose à l’espagnole ça peut être moins), tu disposes de seaux de 10 litres , tu es donc en mesure de calculer le volume de mortier qui sort de ta bétonnière en fonction de l’eau que tu mets en début de cycle , cette quantité d’eau pourra varier d’un jour sur l’autre en fonction de l’humidité du sable … Compter les seaux ou les pelles c’estpas sérieux si t’as de la quantité à faire ! Autre chose , ton mélange doit être presque sec , sinon tu n’arriveras pas à régler une chape bien plane …

je n’ai que 5 mètres carré . donc tu penses bien que je ne vais pas louer une bétonnière .Alors quand tu me parles de X kilos au mètre cube ???
Sur un sac de ciment de 25 kilos pour un dosage moyen il faut 5 seaux … mais pour une chape maigre il en faut combien de sable .
Si je me réfère au site
il faudrait 10 seaux de sable
1 sac de ciment de 25 kilos
2,5 sceaux d’eau .
Merci pour une réponse précise.
Donc je réitère ma demande :
Pour une chape de mortier maigre ,avecun sac de ciment de 25 kilos , combien de seaux de sable , de seaux d’eau ?

Salut Jacques , pour 5 m2 faut quand même compter 250 litres pour une épaisseur moyenne de 5 cm , donc : 3 sacs de ciment de 25 kget 25 seaux de sable à ras bord (275 litres env) , tu mélanges soigneusement à sec si tu n’as pas de bétonnière , tu fais un tumulus que tu éventres au milieu et tu répends de l’eau dedans puis tu fais une rigole « en escargot » dans laquelle s’écoulera l’eau et permettra sa répartition dans l’ensemble du mélange, une fois l’eau pompée tu remues le tout plusieurs fois à la pelle …je ne peux pas te dire la quantité d’eau qui varie selon la nature du sable (utilise plutot du sable de rivière) et son taux d’humidité tu rajoutes de l’eau jusqu’à ce que tout le mortier ait été humidifié, simplement le mélange ne dois pas être pateux mais doit s’égrenner …

merci , c’est ce que j’appelle de la précision .
En clair : pour une chape de mortier maigre .
en moyenne
il faut :
* (avec )1sac de ciment de 25 kilos
* plus ou moins 8 seaux de sable ( de rivière cela va de soit)
*plus ou moins2 à 3 seaux d’eau ( en fonction de l’humidité ambiante ) : l’objectif étant de rendre le mélange quasi sec ( qui s’égrenne et non pâteux)

Est-ceexact ?( merci pour la dernière confirmation )

remarque : Pensons à tout ceux qui ne font pas du bricolage tous les jours … qu’ils aient au moins une référence théorique ? … avec l’habitude je pense que le bricoleur fera le dosage intuitivement … et même ce sera encore mieux s’il possède une bétonnière.

Merci Ugolin …oh fait comment va Manon des sources ?

Voila Jacques , pour l’eau commence par mettre 1 seau et demi , tu rajouteras si c’est vraiment trop sec , ce sera plus facile que de « sécher » le mortier s’il est trop mou … Bon pour voir si tu as fait un bon mortier , quand tu talocheras la chape ne devras pas coller à la taloche et les coups de taloche ne doivent pas créer de « trainées » sur la surface de la chape , sinon ça veut dire qu’il y a trop d’eau …
Pour Manon , ça a l’air d’aller elle est pleine aux as , hi , hi …

le plus simple 24 pelletées de sable ou 3 brouettes pour 1 sac de ciment 35kg

Merci pour l’informationbricolo69 ( salut Lyon).
Cependant du côté de chez nous ( île de la Réunion ) , nous avons des sacs de ciment de 25 kilos.
Si je fais un calcul avec ton dosagecela me fait :
– 17 pelletées ( soit 2,1 brouettes!!!)
– 1 sac de 25 kilos de ciment .
– et pour l’eau comme d’hab je me débrouille ( d’autant plus qu’en ce momentil fait plutôt humide ).

4 utilisateur(s) sur ce sujet (4 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |– Forum Idées déco
  |– Forum Revêtements
  |– Forum Restauration
  |– Forum Bâtiment
  |– Forum Electricité
  |– Forum Plomberie
  |– Forum Domotique
  |– Forum Auto
  |– Forum Outillage
  |– Forum Electroménager
  |– Forum Chauffage/Clim.
  |– Forum Evénement invités
  |– Forum EcoHabitat
  |– Forum Charpente et Toiture
  |– Forum Copeaux
  |– Forum Métallo
  |– Forum Trucs
  |– Forum Jardinage
  |– Forum Modélisme
  |– Forum Loisirs créatifs
  |– Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)

Confirmé

Groupe: Experts
Messages: 6 442
Inscrit: 30/04/2004
Membre No.: 21 781

Confirmé

Groupe: Experts
Messages: 6 442
Inscrit: 30/04/2004
Membre No.: 21 781

Confirmé

Groupe: Experts
Messages: 6 442
Inscrit: 30/04/2004
Membre No.: 21 781

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 62
Inscrit: 30/12/2004
Membre No.: 31 881

Débutant

Groupe: Membres
Messages: 2
Inscrit: 31/12/2004
Membre No.: 31 902

Nous sommes le : 04/04/2017 – 00:24

dosage mortier maigre

Forums Bricolage
Forums Jardinage
FAQ

Accueil
> Forums
> Forums Bricolage
> Forum bâti et gros travaux
> Dosage mortier maigre

MESSAGE A L’ORIGINE DE LA DISCUSSION

Bonjour, Je voudrai réaliser une chape maigre. il y aurait-il quelqu’un qui puisse me dire le volume de ciment et de sable qu’il faudrait. D’avance je vous en remercie.

Bonjour. C’est pour poser un carrelage dessus ? Salut !

Salut Dom Eltro, Effectivement je voudrai poser un carrelage dessus. A bientôt.

Bonjour, J’ai trouvé le dosage pour faire un mortier maigre. Il est composé de : – 35 Kg. de ciment – 170 L. de sable au granula 0.4 à 0.5 – 42 L. d’eau Voilà, ces donnés pourrons servire à d’autres personnes.

Merci, doc. Messieurs les administrateurs, cette info pourrait être intégrée aux BricoCalculettes ? Salut !

C’est noté. Par contre, ça risque de prendre quelque temps, il faudra probablement attendre une mise à jour pour que ce soit actif (technique, pas trop mon rayon donc sous réserve quand même).

On va faire notre possible pour que ce soit intégré rapidement promis

Si je puis me permettre de revenir sur le sujet un an après… et d’un point de vue pratique. Pour faire une chape maigre, le dosage c’est quatre brouettes de sable pour un sac de ciment. La chape se fait à la main (à la pelle) et pas à la bétonnière. Pour bien mélanger il faut prendre le tas pour en refaire un à côté, quand c’est fini, il faut refaire le premier tas. Quant à l’eau, il en faut très peu, mieux vaut utiliser un tuyau d’arrosage et parcimonieusement. La chape est prête quand on peut faire une boule dans la main et qu’elle tient à peu près.
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Soyez zen ! La gestion d’un dégât des eaux peut s’avérer un long fleuve tranquille !
Voir nos astuces
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
Les clés pour réagir rapidement et efficacement face à un dégât des eaux, quelle que soit son origine.
Voir nos conseils
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
Plan du site :
Fiches Bricolage|
Fiches Matériaux|
Astuces Bricolage|
Vos Brico Projets|
Enquêtes et Dossiers|
Forums
Général :
Conditions générales d’utilisation|
Qui Sommes-Nous|
Contact|
Gestion de l’abonnement newsletter
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience.
En savoir plusici .
X
Astuces brico-déco en vidéo ! Apprenez pas à pas des astuces bricolages et découvrez des idées de décoration.
Tout savoir sur la construction maison Le guide référence de l’autoconstruction. Plein d’idées, produits, et vidéos.
Besoin d’un pro pour vos travaux ? Trouvez l’artisan le plus proche de chez vous !
Besoin d’un coup de main pour le jardin ?

Découvrez nos conseils pour l’équiper, l’aménager et l’entretenir en toute saison.

dosage mortier maigre

Dosage mortier maigre pour pose de dalles
Ce sujet comporte 8 messages et a été affiché 55.925 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 70
De :Ouest Lyonnais (69)
Ancienneté :+ de 9 ans
Dosage mortier maigre pour pose de dalles
Bonjour a tous ,nous allons bientot poser nos dalles de terrasse en pierre (dalles pierra de 3.5cms) sur une chape de mortier maigre d’environ 3.5cms également(le tout sur la dallebetonexistante de 10cms)

La question que l’on se pose est le dosage du mortier maigre ,en effet lorsque je consulte des magasines (style maison et travaux ) je vois des dosages de 100 à 150kg/m3et en surfant sur le net les dosages sont plus pret des 200 à 250kg/m3 ! Comment déterminer ce dosage ? (est il fonction de l’epaisseur de la chappe ?)(d’autre part j’ai lu qu’il valait mieux eviter de le faire a la betonniere vrai ou faux)

Certains site préconisent de saupoudrer un peu de ciment et d’humidifier legerement le dessous des dalles avant la pose ,d’autres site disent d’éviter cela car ça peut favoriser des remontées de laitance ,que faire ?

Enfin derniere question au niveau de l’avancement de la pose des dalles ,j’ai lu qu’il fallait avancer environ metre par metre ,mais faut ‘il se positionner en reculant (donc sur la dalle beton au risque de mettre les pieds dans le mortier ) ou bien en avançant donc sur les dalles venant d’etre posées ?(pour info ce sont les petites plages autour de la piscine et je n’ai que 1.5m de large sur 14m d’un coté et sur 6m de l’autre coté)

ça fait beaucoup de questions

Merci a vous tous pour vos bons conseils
Ne vous prenez pas la tête pourla réalisation de fondations… Allez dans la section devis fondations du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :http://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-118-devis_fondations.php
Messages :Env. 10000
De :Paris (75)
Ancienneté :+ de 12 ans
Dosage mortier : 100 à 150 k/m3

Soupoudrer de ciment facilite le collage, humidifier les dalles voire les tremper dans l’eau permet d’éviter que celles-ci aspirent l’eau du mortier au moment de la pose .

Le mortier doit être assez sec .

Bétonnière ou pas : aucune importance

La pose d’effectue à reculons ( atention de ne pas tomber dans la piscine).
Messages :Env. 70
De :Ouest Lyonnais (69)
Ancienneté :+ de 9 ans
jpaul a écrit: Dosage mortier : 100 à 150 k/m3

Soupoudrer de ciment facilite le collage, humidifier les dalles voire les tremper dans l’eau permet d’éviter que celles-ci aspirent l’eau du mortier au moment de la pose .

Le mortier doit être assez sec .

Bétonnière ou pas : aucune importance

La pose d’effectue à reculons ( atention de ne pas tomber dans la piscine).

Merci jpaul pour cette réponse ,mais qu’est ce que tu entends par « Le mortier doit être assez sec » il faut limiter la quantité d’eau ,c’est ça ;Quelles seraient alors les bonnes proportions (ciment /sable/eau )pour un dosage à 150kg/m3 !
Messages :Env. 10000
De :Paris (75)
Ancienneté :+ de 12 ans
Tu as la quantité de sable, de ciment, pour l’eau cela dépend de l’hygrométrie du sable, cela je ne peux pas l’inventer à distance.
Messages :Env. 200
De :70 (70)
Ancienneté :+ de 9 ans
Désolé pour le déterrage de topic.

Je vais bientot devoir entamer le même type de travaux. J’ai donc deux questions supplémentaires.

-Pour des raisons de pentes (conseillées à environ 2 cm/m d’après les sites internet) et de hauteur finie de l’ouvrage, j’envisagerais de ne mettre que 2,5cm de mortier maigre, serait-ce trop peu?

– On peut lire que les joints (1cm de large pour 3.5 cm de profondeur dans mon cas) peuvent également être fait en mortier batard, je suppose qu’il est cette fois conseillé de faire un dosage style 300 ou 350kg.

Merci d’avance.
Messages :Env. 2000
Dept :Ain
Ancienneté :+ de 6 ans
fredo57 a écrit: – On peut lire que les joints (1cm de large pour 3.5 cm de profondeur dans mon cas) peuvent également être fait en mortier batard, je suppose qu’il est cette fois conseillé de faire un dosage style 300 ou 350kg.

Hello,

350 kg n’est plus un mortier batard.
Messages :Env. 200
De :La Rochelle (17)
Ancienneté :+ de 6 ans
le dosage n a rien a voir pour un mortier batard! lemortier batard c est mi ciment mi multibat(ou chaux)
Messages :Env. 200
De :70 (70)
Ancienneté :+ de 9 ans
fanatike a écrit: le dosage n a rien a voir pour un mortier batard! lemortier batard c est mi ciment mi multibat(ou chaux)

Désolé, j’ai employé ce terme totalement à tort car je voulais dire un mortier au ciment de classe normale.
En cache depuis le samedi 25 mars 2017 à 14h47

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 320 359 membres et aux 4 336 319 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |

0.084

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
«  Temps de séchage mortier et malfaçons  »
Discussion lancée par- 3 réponses
«  Humidité chappe de mortier dans chambre  »
Discussion lancée par- 3 réponses
«  Reconnaitre le dosage d’un mortier  »
Discussion lancée par- 4 réponses
«  Mortier etanche uniquement, suffisant ?  »
Discussion lancée par- 4 réponses
«  Mortier entre fondations béton et béton des parpaings  »
Discussion lancée par- 5 réponses
«  Fondations par pieux  »
Discussion lancée par tyflorian – 12 réponses
«  Problème fondations mal implantées  »
Discussion lancée par donde – 7 réponses
Devis fondations
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Tout savoir sur les fondations
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

dosage mortier maigre

Rechercher dans le forum maçonnerie :
ou taper le n° d’une question pour y accéder directement

2092 Questions maçonnerie :Mortier maigre pour béton cellulaire
Type : une/des image(s)     un document
En postant votre réponse sur les forums BricoVideo, vous reconnaissez avoir accepté lesconditions d’utilisations du forum .
Images d’illustration du forum Maçonnerie. Cliquez dessus pour les agrandir.
Les champs marqués par des*doivent obligatoirement être renseignés.

dosage mortier maigre

Du lundi au vendredi
08h30-12h30, 13h30-18h30
Samedi : 09h-12h30, 13h30-18h
N° local – non surtaxé
Appel gratuit depuis une ligne fixe

Tous nos rayons Maçonnerie Réseaux Couverture Menuiserie Isolation Électricité Plomberie Chauffage Finitions Jardin Outillage
Tous nos rayons
Qui sommes-nous ?
Faites-le vous-même
  Frais de transport
promotions
Accueil

Fiches pratiques

Réaliser une chape de mortier de ciment (5cm)

Le site internet MesMateriaux.com utilise des cookies pour vous assurer d’obtenir la meilleure expérience de navigation Web.
En savoir plus
OK

NEWSLETTER : Recevez nos offres et promos en exclusivité !

ok

Vous n’avez ajouté aucun produit à votre panier. Cliquez sur “Ajouter au panier” depuis une liste ou une fiche produit.
Identifiez-vouspour accéder à nos services :
Saisissez l’adresse email avec laquelle vous avez créé votre compte client dans le champ ci-dessous :
Saisissez votre localitépour accéder à vos tarifs
Nous ne sommes pas parvenu à vous localiser pour vous proposer les tarifs de votre localité.
Merci de renseigner le champ ci-dessus.
Informations non contractuelles à but informatif. En cas de doute n’hésitez pas à prendre conseils auprès de professionnels avertis.

02 72 88 31 31
Du lundi au vendredi
08h30-12h30, 13h30-18h30
Samedi : 09h-12h30, 13h30-18h
N° local – non surtaxé
Appel gratuit depuis une ligne fixe

La chape mortier de ciment est un support de finition plan, destiné à recevoir un revêtement de sol tel que du carrelage, de la moquette, un sol souple ou du parquet.
ATTENTION: Ne pas confondre « une chape » d’un dallage ou d’un plancher. Le dallage et le plancher sont des éléments structurels d’une construction tandis que la chape est un complément de second œuvredestiné à recevoir un revêtement de finition.
Elle est à prévoir dans les cas suivants :
Une chape mortier de ciment comprend généralement :
Les travaux de chape sont destinés à des bricoleurs avertis. L’aide d’une tierce personne au moins est nécessaire pour faciliter les approvisionnements et l’équipement de matériel approprié primordial. Cependant, avec une fibre de bricoleur et un sens certain de l’organisation vous pourrez exécuter cet ouvrage sans difficulté majeure.
1 Tout d’abord localisez l’emplacement exact sur lequel vous souhaitez réaliser votre chape. Nettoyez la surface concernée à l’aide d’un balai fin et humidifiez le support.Un chantier propre et libre d’accès c’est une aisance de travail assurée !!  Assurez-vous d’avoir un emplacement pour stocker les matériaux à proximité de la chape à réaliser. Il est important également de définir un emplacement pour la bétonnière. Enfin vérifiez que vous pourrez circuler avec une brouette ou des seaux aisément.
2 Pour la réalisation de la chape, prenez les niveaux de votre sol et localisez les points hauts et les points bas à l’aide d’un niveau laser ou d’un niveau à bulles et une règle BA. Avec ces informations vous pourrez déterminer le point haut et faire le quantitatif de matériaux. En règle générale le délai d’exécution de cet ouvrage est de 1.25m² par heure et par homme. Il est préférable d’être au moins 2 personnes pour l’exécution de cette tâche.
3 Faites des repères sur les murs du niveau fini de votre chape. Attention, tenez compte des passages de porte et du revêtement futur que vous poserez sur votre chape. Prévoir la réservation nécessaire. Si vous souhaitez isoler votre chape, prévoir un polystyrène extrudé (2cm, 4cm, 6cm…) et définir la réservation de sol nécessaire. Calculez ensuite la quantité de chape dont vous aurez besoin et organisez vos approvisionnements. Pour calculer les quantités de chape nécessaires :
Cubage chape = Largeur x Longueur x Epaisseur moyenne Ex. : l.3,20m x L.5,00m x Ep.0,05m = 0.8m3
Nota pour 1M 3 de chape mortier de ciment dosage normal = 1M3 de sable + 300kg de ciment. Posez la bande de désolidarisation périphérique sur les contours de la pièce et veillez a ce quelle épouse bien les coins. Puis, posez le film polyane sur l’ensemble de la surface et couper le au droit des bandes périphériques. Le film polyane est un rupteur capillaire, il évite les remontés d’humidité par le sol. De plus il désolidarise la chape de la dalle (chape flottante), ce qui évite les déformations à long terme dans le cas de fissures de la dalle support. Attention : les passages de câbles, fourreaux et réseaux dans une chape sont à bannir pour éviter des fissures incontournables.
4 L’isolation de la chape est nécessaire dans plusieurs cas : chape dans pièce chauffée et isolée, chape sur dallage non isolé, chape sur plancher poutrelles hourdis béton sur vide sanitaire ou dessus pièce non chauffé (garage par exemple).
Veillez à ce que le support soit propre est exempt de bosses ponctuelles (résidus de colle mortier adhésif, mortier de ciment…) afin que le polystyrène épouse bien la forme du support. Localisez le panneau de mur le plus droit et posez la première rangée de polystyrène tout du long. Continuez la pose en croisant les feuilles de manière à ce que les joints perpendiculaires au panneau de mur de référence se décalent à chaque rangée. Découpez le polystyrène à l’aide d’un cutter afin de faire les coupes. Recouvrez l’ensemble de la surface.
5 Posez le treillis de carreleur (en rouleau ou panneaux) sur l’ensemble de la surface en recouvrant les treillis entre eux d’au moins 2 mailles afin de ne pas créer de « point faible de cisaillement » de ferraillage. Attachez les treillis entre eux tous les 30cm.
6 NOTA : LE DOSAGE EN EAU RELEVE D’UNE APPRECIATION DU « MACON » .
L’évaluation des quantités se fera en fonction de la « contenance utile » de la bétonnière.
Quantités pour une contenance utile de 120 litres et un dosage de 300kg/m3. Prévoir un dosage à la brouette (60 litres en règle générale).
7 Pour l’exécution de la chape, faites 1 plot de mortier à chaque coin de la pièce ou de la surface et talochez-le au niveau « fini » tracé préalablement sur le mur.
N’oubliez pas de remonter le ferraillage dans les plots afin que le mortier l’enrobe par le dessous.En fonction de la largeur de la pièce et de la longueur de la règlealuminium, une cueillie centrale peut-être nécessaire.
Le sens de commencement se définit enfonction de plusieurs critères :
8 Exécutez ensuite les cueillies. Pour ce faire, utilisez une règlealuminium et un niveau. Une fois le commencement défini, exécutez les cueillies (bandesde mortier le long des murs servant de guide pour le tirage de la chape)en vous servant des plots comme base et en vous aidant d’une règlealuminium et d’un niveau.Alignez-vous sur le trait de niveaupréalablement tracé et contrôlez régulièrement votre planéité.
Poureffectuer vos cueillies, posez le mortier le long du mur decommencement et stabilisez l’ensemble sur une largeur d’environ 30cm àla truelle. Tirez ensuite à la règle aluminium de plot à plot afind’obtenir une bande de mortier plane. Talochez le long du mur eneffectuant un petit geste rotatif jusqu’à obtention d’une finitionhomogène et sans aspérités.
9 Une fois vos cueillies réalisées, vous pouvez procéder au tirage dela chape proprement dit en vous servant de ces dernières comme guides deniveau. Approvisionnez le mortier et répartissez-le avec unrâteau ou un rabot de manière à ce que le mortier soit un petit peu plushaut que les cueillies. Posez la règle aluminium de cueillie àcueillie et effectuez des gestes de gauche à droite en tirant vers vousle mortier excédentaire.
Attention : la règle ne doit pas creuser la cueillie.
10 Au fur et à mesure de l’avancement, lissez la chape à l’aide de lataloche en effectuant un geste rotatif jusqu’à obtention d’une finitionhomogène et sans aspérités. S’il des creux ou des manques de chapeapparaissent, n’hésitez pas à remettre de la chape par petite quantitéet re-talochez immédiatement par dessus.
Coupez la chape fraîche àl’aide de la truelle aux droits des portes afin quelle se dilatecorrectement. Votre chape est terminée ! Vous pouvezmarcher dessus environ 5 jours après la réalisation. Coupez le résiliantpériphérique à l’aide d’un cutter et vérifiez la planéité de votrechape.21 jours de séchage (variable en fonction des saisons) serontnécessaires avant de poser un revêtement sur votre chape. Il estprobable que quelques microfissures apparaissent au passage de porte etaux angles obtus de murs.
IMPORTANT : une chape est unsupport de second oeuvre, poudreux et non destiné à rester brut, vousdevez impérativement la recouvrir (carrelage, sols souple, résine,parquet…)

Bétonnière
Niveau laser ou à bulles
Pelle
Règlealu 2 mètres mini
Truelle
Lisseuse
Cutter

Brouette
Seaux
Taloches(grande et petite).
Pince tenaille
Crayons
Râteauou rabot
Marteau

dosage mortier maigre

A privacy reminder from YouTube, a Google company
Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
The interactive transcript could not be loaded.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Howto & Style

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Nouvelle vidéo pour savoir comment faire du mortier avec une petite astuce pour rendre son mortier + plastique . Dosage : 1 dose de ciment pour 3 doses de sable Allez voir mes autre vidéo aimé laissez des commentaires poser vos question, demande de vidéo et abonné vous :)

dosage mortier maigre

A privacy reminder from YouTube, a Google company

Mise en oeuvre d’une chape maigre au mortier et talochage

Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
The interactive transcript could not be loaded.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Howto & Style

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Petite vidéo sur la mise en oeuvre d’une chape maigre au mortier (sable + ciment) et talochage de finition. http://je-realise-ma-maison-mikit.kaz… http://bien-bricoler.maison.com

dosage mortier maigre

A privacy reminder from YouTube, a Google company
Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
The interactive transcript could not be loaded.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

People & Blogs

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

dosage mortier maigre

Accueil
»
Cuisine & Déco
»
Contenu pratique
»
Bricolage & construction
»
Comment faire une chape maigre ? (guide pratique , astuces , conseils)
Articles de la même catégorie Bricolage & construction
Votre habitation vous semble bien petite surtout quand vos amis viennent passer quelques jours à la maison. A condition de respecter la réglementation en vigueur et d’être un peu bricoleur, voici une solution que vous pourrez facilement mettre en œuvre et que vous utiliserez tout au long de l’année : une maison de jardin.
Plus de la catégorie  »
Bricolage & construction
Les maisons en bois ont la cote, et les chalets aussi ! Que ce soit pour son bien-être ou pour la qualité de vie, l’habitat en bois rencontre un vif succès… Habiter un chalet en bois c’est adopter un mode de vie à part, relaxant et proche la nature, qui ne manque pas de charme !
Plus de la catégorie  »
Bricolage & construction
Lors des activités de peinture, il est important de posséder une combinaison de rechange afin de se protéger contre les éclaboussures, ainsi que de la peinture elle-même, que ce soit de la peinture à l’huile ou de la peinture à l’eau. Pour faire son choix de combinaison, il suffit de choisir la bonne matière et la bonne couleur.
Plus de la catégorie  »
Bricolage & construction
Une penderie qui déborde ? Des tas de vêtements roulés en boule qui s’amoncellent ? Un espace de rangement qui n’a de rangement que le nom… Une solution s’offre à vous, le dressing : mais comment faire un dressing soi-même ? Cet article va vous donner les pistes principales pour aménager votre dressing et vous trouverez quelques idées sur les sites que nous vous conseillons.
Plus de la catégorie  »
Bricolage & construction
Aide

Manuel

Contactez nous

Boite à idées

Forum d’entraide utilisateurs

A propos

Qui sommes nous ?

L’Offre Overblog

Rémunération en droits d’auteur

Annonceurs Professionnels

Webedia

Manuel d’Utilisation

Qui utilise OverBlog ?

Les créatifs

Les passionnés

Les influenceurs

Les entreprises, collectivités et associations

Les experts

Vous !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes.
En savoir plus et agir sur les cookies
Vous avez déjà un Overblog, connectez vous
Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!
Pour la pose d’un carrelage d’une terrasse, pour une pose de dallage extérieur, la réalisation d’une chape maigre est nécessaire. Pour faire une chape maigre, le dosage doit être calculé de manière précise. La chape est du mortier composé de sable, de ciment ou de la chaux, et de l’eau. Les mesures doivent être respectées, pour chacun des matériaux utilisés.
– Pour le matériel, il vous faut : une brouette, une auge, une pelle et un seau.
– Pour les matériaux : du ciment, du sable et de l’eau.
Les mesures pour une quantité moyenne de chapes maigres
Il vous faut 50kg de ciment et 180l de sable pour obtenir un mélange pâteux.
– Sur la surface du sol, versez la quantité de sable, puis ajoutez le ciment sur le sable. Mélanger le tout avec la pelle, de façon à ce que le sable et le ciment forment un mélange homogène.
– Formez un grand trou au milieu du mélange, que vous remplirez d’eau, en utilisant seulement, les 2/3 de l’eau à utiliser.
– A l’aide de la pelle, prenez du mélange des bords pour les faire retomber au milieu, pour bien mouiller tout l’ensemble.
– Retournez encore une fois l’amalgame, pour que l’eau soit uniformément répartie et pour l’homogénéiser.
– Donner un coup sur le sommet du mélange, pour le couper, afin d’avoir un boudin, sinon, il faut encore rajouter de l’eau, et mélanger correctement.
– Pour vérifier que la chape est prête à utiliser, c’est-à-dire qu’elle est bien imprégnée, lissez le mortier, de façon à voir l’eau remonter à la surface.
– La chape maigre est utilisée pour poser un carrelage autour de la piscine, pour une dalle de terrasse en pierre ou pour poser des pavés.
– Lorsque vous devez préparer la surface, sur laquelle la chape va être réalisée, veillez à bien nettoyer l’endroit de tous les débris, végétaux ou autres. L’endroit doit être propre.
– Si vous devez utiliser de grandes quantités de mortier, prévoyez une bétonnière.
– Si vous devez employer une bétonnière pour votre béton ou votre mortier, nettoyez sa cuve, en y mettant du gravier et de l’eau. Laissez tourner la bétonnière quelques minutes. Votre cuve sera débarrassée des traces de mortier.
Et si vous découvriez une cuisine exubérante pour vos casseroles déjantées !?
OverBlog est une plateforme de blogs, active et en pleine évolution.Créez un blog, sans connaissance technique, et retrouvez tout ce que vous publiez ! Créer votre blog n’a jamais été aussi simple.

dosage mortier maigre
Appliquer la pente de 1,5% (sauf pente de garage).
Combler de sable TP bleu ou 2/4 non lavéun peu au-dessus des chevrons et l’étaler au râteau.
Tirer le sable à la règle en s’appuyant sur les chevrons.
Corriger si besoin, en ramenant du sable pour obtenir une surface parfaitement plane.
Retirer les chevrons délicatement et combler avec du sable, ajuster le niveau.
En prenant appui à l’extérieur de la surface,  poser les dalles  de la 1ère rangée à la main ou à la pince en s’assurant de la rectitude à la règle de maçon ou au cordeau, de la planéité avec règle et niveau (ajouter une poignée de sable si besoin) et de la largeur des futurs joints entre les éléments (minimum 2 mm), en répartissant si besoin les écarts dimensionnels.
Elle  permet le rattrapage de différentes épaisseurs de matériaux. Elle évite un étouffement du sol à condition de prévoir un système d’évacuation des eaux. Les dalles d’épaisseur inférieure à 3,5 cm ne doivent pas être posées sur du sable. 
Pour le niveau final, tenez compte que le lit de pose sera réduit de 10 mm après la compaction.
Ne compactez pas et éviter de marchez pas sur le lit de pose.
La  pose scellée au mortier  permet le rattrapage de différentes épaisseurs de matériaux. Cette technique traditionnelle requiert une grande maîtrise car il faut dans le même temps : couler un mortier, coller les carreaux et vérifier les niveaux. La  pose scellée  est rapide, économique, mais très physique. 
1 – Sol de fondation compacté 
2 – Géotextile 
3 – Fond forme 0/31, 5 (10 à 15 cm)
4 – Sable (lit de pose 3 à 5 cm) 
5 – Dalles ou pavés 
1 – Sol de fondation compacté 
2 – Géotextile 
3 – Fond forme 0/31, 5 (10 à 15 cm de tout-venant)* 
4 – Mortier chape** (minimum 5 cm) 
5 – Dalles ou pavés toutes épaisseurs 
* Avec armature ou fibre 

Recouvrir 3 à 4 cm de sable TP bleu 0/4 ou un 2/4 non lavé ou utiliser un4/6 pour les pavés jointoyés au joint sable polymère.
Les pavés extérieurs doivent être bloqués et jointés.
Poser les pavés à l’avancement en vous déplaçant à l’aide d’une planche sur les produits déjà posés.
Balayer la surface des pavés et la compacter en utilisant une plaque vibrante dont le sabot est protégé par un feutre. 

Utiliser le joint sable polymère pour la pose sur sols souples de dalles et pavés (lit de sable ou sable stabilisé).
Appliquer à sec, par temps sec (5°C minimum).
Répartir au balai brosse.
Compacter parfaitement le joint grâce à une plaque vibrante ou une compacteuse à rouleaux (à défaut, marteler vigoureusement les quatre coins de chaque dalle ou pavé avec un maillet en caoutchouc afin de créer une vibration qui tassera complètement le produit).
Balayer parfaitement la surface des dalles avant le mouillage.
Arroser le dallage en mode pluie de bas en haut par section maximum de 20 m² à la fois.
S’assurer que le mouillage de la section soit terminé avant de passer à la section suivante.
Laisser sécher 24 à 48h.

dosage mortier maigre

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Construction

>

dosage chape maigre

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Construction

>

dosage chape maigre

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59290 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison

dosage mortier maigre

 » Le guide de la construction maison et de l’autoconstruction  »
Faire du bétondosé correctement cela parait simple, et pourtant… sauriez vous répondre ?
Quel poids contient un seau de maçon ? Combien de litres contient un sac de ciment ? Finis les angoisses ou les gaspillages grâce à notrecalculette béton … Il vous suffit simplement d’entrer le type de béton souhaité (béton maigre, béton armé, béton dalle, béton de propreté, chappe lissée)…
… dont vous avez besoin, les dimensions de votre ouvrage et « Hop » vous aurez la quantité exacte de tousles matériaux nécessaires pour faire du béton . Plus d’erreur, pas de restes de sacs de ciment qui s’abîment, et plus important que tout, du béton dosé correctement, ce qui est le plus important, non ?
Attention cettecalculette bétonne remplacera pas la consultation des DTU et s’adresse uniquement à des particuliers qui font leur dosage béton eux même ; cet outil d’estimation de quantité, fourni à titre gratuit, est un simulateur et non un outil adapté pour des ouvrages complexes où les études de professionnels doivent être faites.
Le calcul du béton, qu’il s’agisse du dosage béton ou du calcul de surface de béton, peut être réalisé également par des professionnels. Vous pouvez aussi choisir dubéton prêt à l’emploi , et, dans ce cas, plus besoin de calculette pour le dosage du  béton.  Un bon dosage béton garantit la longévité et la qualité de votre ouvrage, que ce soit une chappe, une dalle, un poteau en béton. 
Si vous avez des doutes sur les mesures des différentes parties à couler, pensez à vérifier votreplan de maison.
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité.En sa voir plus

Traitement bois, comment dégriser terrasse et bois de façade
Pourquoi choisir un taille haie sans fil?
Faire un rangement atelier pas cher
Rénovation maison ancienne – Fin des travaux

dosage mortier maigre

nico13
Grand Mitron

Date d’inscription: 09-06-2008
Messages: 17

fourmaster
Administrateur

Lieu: Villeneuve
Date d’inscription: 09-06-2008
Messages: 1221
Site web

EPHREM DISTRIBUTION- N°5000 RN96 – 04180 – VILLENEUVE Fabricant de fours à bois pour particulier, pizzeria et boulangerie www.four-ephrem.com   -04 92 78 66 13 http://www.facebook.com/Four.a.bois.ephrem

nico13
Grand Mitron

Date d’inscription: 09-06-2008
Messages: 17

fourmaster
Administrateur

Lieu: Villeneuve
Date d’inscription: 09-06-2008
Messages: 1221
Site web

EPHREM DISTRIBUTION- N°5000 RN96 – 04180 – VILLENEUVE Fabricant de fours à bois pour particulier, pizzeria et boulangerie www.four-ephrem.com   -04 92 78 66 13 http://www.facebook.com/Four.a.bois.ephrem

barbibulle
Mitron

Date d’inscription: 09-06-2008
Messages: 3

fourmaster
Administrateur

Lieu: Villeneuve
Date d’inscription: 09-06-2008
Messages: 1221
Site web

EPHREM DISTRIBUTION- N°5000 RN96 – 04180 – VILLENEUVE Fabricant de fours à bois pour particulier, pizzeria et boulangerie www.four-ephrem.com   -04 92 78 66 13 http://www.facebook.com/Four.a.bois.ephrem

jpv59
Grand Mitron

Date d’inscription: 30-04-2010
Messages: 41

topheofthemoon
Mitron

Date d’inscription: 01-05-2010
Messages: 3

fourmaster
Administrateur

Lieu: Villeneuve
Date d’inscription: 09-06-2008
Messages: 1221
Site web

EPHREM DISTRIBUTION- N°5000 RN96 – 04180 – VILLENEUVE Fabricant de fours à bois pour particulier, pizzeria et boulangerie www.four-ephrem.com   -04 92 78 66 13 http://www.facebook.com/Four.a.bois.ephrem

fourmaster
Administrateur

Lieu: Villeneuve
Date d’inscription: 09-06-2008
Messages: 1221
Site web

EPHREM DISTRIBUTION- N°5000 RN96 – 04180 – VILLENEUVE Fabricant de fours à bois pour particulier, pizzeria et boulangerie www.four-ephrem.com   -04 92 78 66 13 http://www.facebook.com/Four.a.bois.ephrem

jpv59
Grand Mitron

Date d’inscription: 30-04-2010
Messages: 41

jupiz
Grand Mitron

Date d’inscription: 03-03-2012
Messages: 17

fourmaster
Administrateur

Lieu: Villeneuve
Date d’inscription: 09-06-2008
Messages: 1221
Site web

EPHREM DISTRIBUTION- N°5000 RN96 – 04180 – VILLENEUVE Fabricant de fours à bois pour particulier, pizzeria et boulangerie www.four-ephrem.com   -04 92 78 66 13 http://www.facebook.com/Four.a.bois.ephrem

Mike Guyver
Modérateur

Date d’inscription: 18-06-2009
Messages: 368

taivini
Petit Mitron

Date d’inscription: 03-09-2015
Messages: 1

fourmaster
Administrateur

Lieu: Villeneuve
Date d’inscription: 09-06-2008
Messages: 1221
Site web

EPHREM DISTRIBUTION- N°5000 RN96 – 04180 – VILLENEUVE Fabricant de fours à bois pour particulier, pizzeria et boulangerie www.four-ephrem.com   -04 92 78 66 13 http://www.facebook.com/Four.a.bois.ephrem
Aller à

NEW ! Si vous avez envie de donner votre avis sur votre four c’est ici.

La sole
La voute
L’isolation
Le bâtis
Divers

Normes….

Vidéos
Photos
Aprés le montage…

Le pain
Pizza
Les cuisinés

Trouvez toutes les informations sur le four a pain, four a pizza, four a bois professionnel Ephrem Distribution
j’aimerai connaitre le dosage du mortier maigre et au bout de combien de temps peut on poser la sole du four dessus
Bonjour Nico13, Le dosage est : 1 volume de ciment normal pour 6 volumes de sable. La pose des éléments de sole se fait sur le mortier maigre encore frais (ne pas faire de joint entre les éléments), de manière à avoir une planéité parfaite (comme pour le carrelage). Laissez ensuite durcir avant de poser le reste du four.
et pour l’eau désolé mais je n’y connais pas grand chose
Pour un volume de ciment, il faut ajouter 6 volumes de sable d’une granulométrie 0/4 ou 0/5 et à peut prés 1 volume d’eau.Le dosage en eau est comme toujours estimé (il dépend de l’humidité contenue dans le sable et de la granulométrie). Il est préférable d’incorporer dans le mélange les trois quarts de l’eau nécessaire au début et d’en rajouter au fur et à mesure.Le mortier ne doit pas rendre d’eau et rester compact une fois pressé entre vos mains.
La chape maigre est-elle vraiment necessaire?si la dalle porteuse est déjà bien plane.Merci
cher fourmaster, pouvez-vous répondre à la même genre de question que Didier »la chape maigre est vraiment nécessaire si la dalle est très armée fait 12 cm d’épaisseur et est bien plane?? En vous remerciant
La chape de mortier maigre (obligatoire) a 2 rôles : – elle sert de tampon thermique entre la dalle support et la sole (évite les chocs thermiques sur la dalle support). – assurer la planéité de la sole
je suis nouveau sur le forum je viens d acheter un 2090, ma question est la suivante : lorsque la chape maigre est faite  pour une meilleure adherance de la sole faut il mouiller les éléments avant des les poser? merci
Bonjour, Quel est le temps de séchage après avoit posé la sole sur le mortier maigre ? Merci d’avance pour la réponse. Christophe.
je suis nouveau sur le forum je viens d acheter un 2090, ma question est la suivante : lorsque la chape maigre est faite  pour une meilleure adherance de la sole faut il mouiller les éléments avant des les poser? merci
Non il suffit de la poser telle quelle, le mortier maigre sert uniquement à réaliser une planéité parfaite.
Bonjour, Quel est le temps de séchage après avoit posé la sole sur le mortier maigre ? Merci d’avance pour la réponse. Christophe.
En cette saison une demie journée suffit.
bjr merci pour votre reponse rapide , si j ai bien compris la sole est posée sur un mortier maigre mais deja pris de quelques heures,  je croyai qu il fallait la poser pratique tt de suite d où ma question d humidifier les éléments j espere que tt ca fait avancer le shmilblick merci cordialement jpv
Bonjour, Sur la documentation du revendeur où j’ai acheté mon four, le dosage est 1/3 de ciment pour 2/3 de sable. Y a t il une grosse différence, quel dosage dois je suivre? quel est l intérêt dans les 2 cas? Merci de vos retours
bjr merci pour votre reponse rapide , si j ai bien compris la sole est posée sur un mortier maigre mais deja pris de quelques heures,  je croyai qu il fallait la poser pratique tt de suite d où ma question d humidifier les éléments j espere que tt ca fait avancer le shmilblick merci cordialement jpv
La pose des éléments de sole se fait sur le mortier maigre encore frais (ne pas faire de joint entre les éléments), de manière à avoir une planéité parfaite (comme pour le carrelage).
Bonjour à tous Je m’appelle DANIEL Taivini j’habite à TAHITI Polynésie FRANCAISE, Et je suis en phase de poser la sole sur ma dalle en béton et je voudrai savoir si on pouvait mettre uniquement Du sable de 3 à 4 cm sans ciment sur toute la surface de la dalle et y poser ensuite les éléments de la sole ? Merci bien de votre réponse.
Bonjour, Nous préconisons un peu de ciment pour stabiliser le sable sous la sole du four, le sable seul peut bouger das le temps..
Propulsé parFluxBB Traduction parFluxBB.fr


Découvrez vite l'actu brulante !