douleur apres curetage

Reçois chaque mois tes 5 snacks préférés pour grignoter sans culpabiliser

5 choses importantes à savoir sur le curetage

par la rédaction d’aufeminin

Et si c’était une fausse couche ? Signes, causes et témoignages

par la rédaction d’aufeminin

La fausse couche

par la rédaction d’aufeminin

L’épisiotomie, et après ?

par la rédaction d’aufeminin

Après une césarienne : comment soigner sa cicatrice ?

par la rédaction d’aufeminin

L’avortement : quand, comment ça se passe un IVG ?

par la rédaction d’aufeminin

Congé maternité: quels sont vos droits ?

par la rédaction d’aufeminin

Juste après l’accouchement, que va-t-il se passer ?

par la rédaction d’aufeminin

Remise en forme après l’accouchement

par la rédaction d’aufeminin

Ovulation : Et si vous optimisiez votre fertilité ?

par la rédaction d’aufeminin

Ovulation et période de fertilité : savez-vous les reconnaître ?

par la rédaction d’aufeminin

Nos conseils pour retrouver la ligne après bébé

par la rédaction d’aufeminin

Témoignages : comment détecter un début de grossesse (avant le retard des règles) ?

par la rédaction d’aufeminin

Deux orphelins se retrouvent après 11 mois de séparation…

par la rédaction d’aufeminin

Comment va se dérouler mon accouchement ?

par la rédaction d’aufeminin

La montée de lait : les 10 questions/réponses pour tout savoir !

par la rédaction d’aufeminin

Tire lait : les différentes méthodes

par la rédaction d’aufeminin

Les maladies infantiles pendant la grossesse

par la rédaction d’aufeminin

La césarienne

par la rédaction d’aufeminin

Les cours de préparation à l’accouchement

par la rédaction d’aufeminin

7 mois de grossesse

par la rédaction d’aufeminin

Accueil/Forum/Grossesse/ Avez vous eu des douleurs après curetage ?
J’ai subi uncuretagehier car le coeur de monbébés’était arreté de battre (à 10 semaines). C’est mon deuxieme curetage car j’en ai deja eu un l’année derniere pour la même raison (à 12 semaines). Voilà depuis hier matin (depuis le curetage), j’ai très … l’ utérus , il n’y a que couchée que les douleurs s’apaisent; je suis egalement très très fatiguée et ressent comme desbrûluresniveau utérus/ vagin /vessie.Hors suite au curetage effectué l’année dernière, je n’avais rien ressenti de tout ca, ni aucunes douleurs.Je lis dans certains témoignages ici que nombre d’entre vous n’ont pas de douleurs non plus alors je me demande si mes douleurs sont normales. J’ai appelé gygy qui m’a dit « prenez duspasfon , les douleurs sont normales pendant quelques temps » … Alors je ne sais pas trop quoi penser. Merci de vos témoignages.
Deux orphelins se retrouvent après 11 mois de séparation…
Deux orphelins se retrouvent après 11 mois de séparation…
Cet enfant supporter du Portugal réconforte un supporter de la France après la finale de l’Euro
Ces meilleurs amis se retrouvent après une longue séparation
Bonjour Moi j’ai eu une aspiration Vendredi dernier et je n’ai eu aucunes douleurs!!! Tu as bien fait d’appeler ton gygy,prend tonspasfonet si vraiment ca perciste appel de nouveau ton gygy ou passe aux urgences,pour être rassuré. Emilie.
Bah jai appelé mon gygy qui m’a dit que les douleurs étaient normales car monfoetusétait bien accroché et ils ont dû gratter pendant le curetage. Mais je minquiete kan meme car personnes n’a de douleurs dhabitude on dirait ?????????????
Bonjour Moi j’ai eu une aspiration Vendredi dernier et je n’ai eu aucunes douleurs!!! Tu as bien fait d’appeler ton gygy,prend tonspasfonet si vraiment ca perciste appel de nouveau ton gygy ou passe aux urgences,pour être rassuré. Emilie.
D’autres témoignages s’il vous plait ? au bout de trois jours (après le curetage) j’ai toujours d’enormes douleurs, surtout quand je m’asseois, kan je vais au pipi et à la selle, et même simplement quand je marche … Avez vous déjà eu ca ?
Je n’avais pas vu ton post j’ai pose le meme type de question il n’y a pas longtemps j’ai eu un curetage le 21 juin mercredi et depuis par moment j’ai reellement mal au bas ventre et a ce moment la je ne peux plus marcher j’ai du mal je me suis dis que ca pouvait etre normal mais j’espere que ca ne va pas durer trop longtemps. biz courage
Je n’avais pas vu ton post j’ai pose le meme type de question il n’y a pas longtemps j’ai eu un curetage le 21 juin mercredi et depuis par moment j’ai reellement mal au bas ventre et a ce moment la je ne peux plus marcher j’ai du mal je me suis dis que ca pouvait etre normal mais j’espere que ca ne va pas durer trop longtemps. biz courage
Moi aussi lol133 mon curetage c’était le 21 juin, le même jour que toi, et depuis j’ai toujours des douleurs à l’ utérus , c’est dur de passer à autre chose en souffrant autant. Grosses bises à toi.
Moi aussi lol133 mon curetage c’était le 21 juin, le même jour que toi, et depuis j’ai toujours des douleurs à l’ utérus , c’est dur de passer à autre chose en souffrant autant. Grosses bises à toi.
J’ai aussi… desballonnementson dirait que j’ai encore le ventre d’une personneenceintec ca qui est dure.est ce que toi aussi tu as ton ventre qui a gonfle? biz
J’ai aussi… desballonnementson dirait que j’ai encore le ventre d’une personneenceintec ca qui est dure.est ce que toi aussi tu as ton ventre qui a gonfle? biz
Oui j’ai le ventre hyper gonflé Comme toi
Oui j’ai le ventre hyper gonflé Comme toi
Emie57 j’ai subi un curretage au mois de fevrier mais apres celui ci je n’ai ressenti aucune douleur mis a part de fortsaignementaller peu etre consulter pour vous rassurer
Important moi j’ai subi aussi uncuretageil y a peu de temps j’avais vraiment mal j’ai donc était voir mon médecin qui ma dit que ce n’était pas normal surtout si les douleurs sont pareil ou meme voir pire qu’aprés le bloc. Elle ma donc dit direction les urgences de lamaternitéqui mon effectuer uneéchographieet la.. il rester un bout dubébéqui était en train de m’empoisoner et le commencer a faire émoragie donc direction le bloc et 2eme curetage heuresement j’ai était prise à temps donc n’hésiter pas a aller auurgencevaut mieu i aller pour rien que d’avoir uneinfectionvoir pire de mourir
D’autres témoignages s’il vous plait ? au bout de trois jours (après le curetage) j’ai toujours d’enormes douleurs, surtout quand je m’asseois, kan je vais au pipi et à la selle, et même simplement quand je marche … Avez vous déjà eu ca ?
Oui moi je peux te dire que j’ai eu pas mal de douleurs curetagele 17 oct et pdt au moins 3 jours j’ai eu des difficulté à uriner, + grosse commission (ca me tirais tellement) ke je me retenais (mais faillais bien passer au wc) ensuite j’ai eu des douleurs dans le bas ventre, difficulté a marcher (1er sem) puis sensation de bleu à l’intérieur (j’avais même mal au ventre quand je me laver en passant legantde toilette sur toute à zone du ventre) donc ça pdt 2 semaines et ensuite j’ai passer une écho de contrôle (5 à 7 sem plus tard) et tout aller bien et tout été remis en place , donc si ta douleur est « supportable » à me pas te claquer la tête contre un mur ça va , (de nature je ne suis pas chochotte)sinon si tu as trop trop mal, oui moi aussi je ne chercherai pas est irais auxurgence, voilà … j’espère ça peux vous aider.
Cc Madzelaura je vins de voir ton message. Moi aussi curetage vendredi dernier et hyper mal quand je vais au toilettes. Ca me fait comme des pucs en bas du ventre et apres j ai du mal a rester debout. Ma gygy dis que c est normal mais ca m inquiète. Ca a passé toi? Tu es allé faire des exams?
Bonjour ! j’ai vécu ça aussi une grossesse arrêté à 7sa et j’avais des douleur après l’aspiration aussi … le gygy disait qu’il faut patienter quelques jours parce que au début c’est normal mais 1 semaine après toujours mal, il me refais une echo et la verdict  » il reste des débris je vais vous mettre sous cytotec pour finir d’évacuer  » .. dc si ça persiste n’hésite pas à retourner consulter ça peut être grave d’attendre si c’est comme moi !
Bonjour, pour ma part mêmes douleurs insupportables depuis 1 semaine suite a un curetage et meme en allant au toilettes. je suis allée aux urgences, 2 jours d’hospitalisation, je viens de sortir, tt Ca pour qu’on me dise que tout aller bien (echo pelvienne et reinale) mais maintenant que je suis sorti la douleur revient doucement vu que je ne suis plus sous perf. Au bout de combien de temps la douleur va disparaître? Merci de votre retour.
Oui moi je peux te dire que j’ai eu pas mal de douleurs curetagele 17 oct et pdt au moins 3 jours j’ai eu des difficulté à uriner, + grosse commission (ca me tirais tellement) ke je me retenais (mais faillais bien passer au wc) ensuite j’ai eu des douleurs dans le bas ventre, difficulté a marcher (1er sem) puis sensation de bleu à l’intérieur (j’avais même mal au ventre quand je me laver en passant legantde toilette sur toute à zone du ventre) donc ça pdt 2 semaines et ensuite j’ai passer une écho de contrôle (5 à 7 sem plus tard) et tout aller bien et tout été remis en place , donc si ta douleur est « supportable » à me pas te claquer la tête contre un mur ça va , (de nature je ne suis pas chochotte)sinon si tu as trop trop mal, oui moi aussi je ne chercherai pas est irais auxurgence, voilà … j’espère ça peux vous aider.
Bjr, Je viens de postée un message peux tu me dire au bout de combien de tps la douleur va disparaitre car cela fait 1semaine que j’ai les mêmes symptômes que toi et malgré plusieurs examens je n’ai rien qui cloche. merci de ton retour 
Bjr, Je viens de postée un message peux tu me dire au bout de combien de tps la douleur va disparaitre car cela fait 1semaine que j’ai les mêmes symptômes que toi et malgré plusieurs examens je n’ai rien qui cloche. merci de ton retour 

douleur apres curetage

5 choses importantes à savoir sur le curetage
De l’info, du fun et des vidéos irrésistibles… Le meilleur de l’actu est sur Facebook
Reçois chaque mois les dernières tendances make-up et un tuto à réaliser

La fausse couche

par la rédaction d’aufeminin

L’avortement : quand, comment ça se passe un IVG ?

par la rédaction d’aufeminin

Contractions : pourquoi et comment se manifestent-elles ?

par la rédaction d’aufeminin

Le déni de grossesse : un phénomène mystérieux et bouleversant

par la rédaction d’aufeminin

1 mois de grossesse : quand la grande aventure commence

par la rédaction d’aufeminin

3e mois de grossesse : première rencontre avec bébé !

par la rédaction d’aufeminin

Accueil/Maman/Grossesse/ 5 choses importantes à savoir sur le curetage
Parfois, une grossesse se termine de manière imprévue : IVG, fausse-couche, avortement… Normalement, dans ces cas, l’utérus expulse spontanément la totalité de l’embryon. Mais il arrive que l’utérus n’arrive pas à de débarrasser complètement des débris embryonnaires ou placentaires : une intervention médicale simple, appelée « curetage » est alors nécessaire. Vous trouverez ici toutes les réponses sur cette opération.
Souvent vécu comme un acte traumatisant, le curetage est beaucoup moins douloureux que par le passé : sous anesthésie locale ou générale, l’opération, pratiquée par un médecin gynécologue, dure en moyenne 30 minutes. C’est pourquoi une hospitalisation d’une journée peut être à prévoir. Bien sûr, psychologiquement et physiquement, cela risque de ne pas être très agréable, mais il n’y a pas de quoi s’inquiéter ! De plus, le risque de complications postopératoires est très faible.
Autrefois, on réalisait le curetage à l’aide de d’une sorte de cuillère à long manche (la « curette »), munie d’une «lame» recourbée, qui permettait d’accéder à l’utérus et d’en gratter les parois. Mais ça, c’était avant : car aujourd’hui, le curetage se pratique principalement avec un système d’aspiration, grâce à une canule. La curette n’est utilisée qu’à la fin de l’opération, pour frotter légèrement les parois utérines et ainsi vérifier que l’utérus est bien vide de tout son contenu. Le chirurgien peut être amené à dilater le col de l’utérus, si celui-ci est trop fermé. Et contrairement à la méthode ancienne, l’aspiration ne provoque pas de dommages, de lésions ni de séquelles dans la muqueuse de l’utérus.
Les raisons sont nombreuses : lorsque votregrossessen’est pas menée jusqu’à son terme, pour une raison ou une autre, et que la totalité du contenu de l’utérus n’est pas expulsée par les voies naturelles, un curetage est systématiquement pratiqué. C’est ainsi le cas après les IVG,fausse-couche , «œuf clair» (unegrossessesans embryon), les grossesses interrompues… Le curetage peut aussi être pratiqué lorsque l’utérus a un problème, ou une malformation : ici, le curetage permettra ainsi de mieux comprendre la nature de ce problème, et ainsi de le guérir.
Bien souvent, lors d’un curetage, la principale douleur sera psychologique : une grossesse qui est prématurément interrompue est un événement difficile. Unefausse couche , ou uneIVG , ne sont pas des événements faciles à vivre. La douleur physique provoquée par le curetage, est certes présente, mais, grâce à l’anesthésie (générale ou locale) et aux techniques d’aspiration, elle est bien moindre de ce qu’elle était avant… Il est donc inutile de vous inquiéter en écoutant les expériences de tantes ou d’amies : une même douleur pourra être différemment ressentie selon les femmes.
Contrairement à d’autres opérations, le risque de complications post-opératoires est extrêmement faible. Il est toutefois possible de rencontrer quelques douleurs (grandement supportables) après le curetage, voire dessaignements , pendant quelques temps. Ces douleurs, ressenties dans les heures qui suivent l’intervention, sont souvent comparées à des douleurs menstruelles. En cas de saignements abondants et prolongés, ou de douleurs intenses, n’hésitez pas à revoir votre gynécologue. Vous n’aurez besoin que d’une semaine d’arrêts, après cette opération, pour retrouver vos forces. Ensuite, après une période d’attente de deux cycles (le temps que l’utérus se reconstitue), rien ne s’opposera à ce que vous réessayiez à nouveau d’être enceinte.

douleur apres curetage

Rejoignez la communauté des magicmamans
et bénéficiez de l’expérience de milliers de
mamans comme vous.
Je souhaite recevoir des offres de magicmaman et ses partenaires.
À découvrir sur les forums Conception

Forum
Conception
Fausse couche
douleurs apres curetage

Affiche les résultats de 1 à 8 sur 19
maia123

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

bonjour,

voila il a 8 jours j’ai subit un curetage, a 12 semaines de grossesses, grossesse arrete….

mais voila depuis 2-3 jours j’ai des violentes douleurs au bas ventre des que je change de position genre assise a debout et de couché a debout ces douleurs me donne l’impression d’augmenté, avez eu le meme genre de douleurs….pourtant je n’avais jusqu’a present aucune douleurs y a-t-il une explication

charmed57

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

coucou
j ai eu un curetage le 12juin a 12semaine aussi cause de rupture de la poche des eaux
je n ai eu de douleurs tu devrai peu etre appeller l hopital ou tu ete voir se qu il en pense
bon courage

patricia 30ans laurent 38ans marié le 16/07/2005
heureux parent de notre miracle malyssia grace née le 22/02/2008 a 29sa6jours 1KG126 et 38cm
bb espoir cécilia hope née le 28juin 2011 a 40sa 2kg930 et 50cm
un 3eme petit ange est venu se niché au creu de mon ventre le 24 mars atterissage prévu le 24decembre 2013 accroche toi fort mon petit coeur

ON oublie pa pour autan nos 9fc
Dernière réponse postée sur :« douleurs apres curetage »
maia123

Voir le profil

Voir les messages

comme je le disai plus haut j’en suis ou j’en etais à ma 4eme grossesse mais moi j’ai la chance d’avoir un petit garcon de 3ans.
de…

Lire la suite
sandrinhotep

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

Moi, j’ai eu un curetage pareil à 12 semaine et j’ai eu les mêmes douleurs donc j’ai consulé mon médecin qui m’a refait une écho. En fait après les curetages, ils te donnent des médocs. Et les douleurs que tu ressens ce sont les mêmes (d’après mon gygy) que les contractions. Ton corps est entrain de se remettre en place.
Mon gygy m’avait donc donné un comprimé en plus pour arrêter ces douleurs.
Courage

Sandrine et David mariés le 22/03/03.
Essaye bb depuis 01/01/03. 1er fiv 26/01/06 fc 28/02/06 et geu le 3/3/06. 2ème fiv 07/06 fc 13/9/06 curetage le 18/9/06. 3ème fiv 04/07 fc à une semaine.
Agrément pour deux enfants le 15 mai 2008. OAA pour la Chine en décembre 2008. LID 14/02/09.
maia123

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

sandrinhop

les douleurs ressemble a des contractions (en un peu moins violent tout de meme) c hyper douleurs et impossible de bouger, faut attendre que ca passe, je verrai apres le WE j’ai pas trop envie de voir un medecin en ce moment.
merci de m’avoir répondu

a bientot

sethypremier

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

Bonjour a toutes.
Je viens de subir un curetage egalement, il a eu lieu mercredi. j’etais a 12SA, grossesse de jumeaux arreter a 8 SA.
Je me pausais juste la question de savoir si des saignements pas abondant, sont normaux, et combien de temps ça va durer un peu pres?

Escequ’il vaudrais pas mieux attendre un certain temps avant de reprendre des rapports sexuels, je sais pas un mois par ex. (mon gygy m’a donner une pillule pour un mois ). Je trouvais d’ailleur le delais un peu cours, un mois et on peu dejà retenter un autre bébé? Vous en pensez quoi vous? votre gygy a t’il donner le meme laps de temps?

Pour le moment je n’est pas trop de douleur, une petite gene quand je fait des efforts, j’espère que ça s’arretera là.

Je soutiens toutes les mamans qui sont passer ou passerons par là.
De grosses bises.
Merci d’avoir lu et de repondre a une maman un peu inquiete pour la suite.

Maman de de Mattéo né le 24 juillet 2005
FC de jumeaux le 4/07/2007.
petit Eliott arrivera en juin 2008
maia123

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

bonjour sethypremier

tout d’abord désolé pour toi…
j’ai egalement des saignements assez faibles pdt 10 jours je pense en etre a la fin .
sinon concernant les rapports l’interne m’a dis pas de rapport pendant 10jours – pas de piscine et bain pdt 15jours.
et attendre au moins 3 cycle avant de rettenté parce que quand ils font le curetage il gratte et il fo un peu de temps avant que tout se remette sinon il m’a dis egalement dis retour de couche 4 à 6 semaines.
dis moi tu as repris tout de suite la pillule parce que moi l’interne m’a dis d’attendre 10 jours avant de la reprendre donc faut que je me decide aujourd’hui et la j’en sais trop rien…

voila n’hesite pas si tu en as besoin…

sandrinhotep

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

oui je ne pouvais pas bouger non plus et ça fait super mal. Mais ça devrait passer assez vite.
J’ai eu des saignements peu abondant pendant presque 2 semaines et mon gygy m’a demandé d’attendre 3 mois avant nouvelle tentative de fiv.
Courage les filles

Sandrine et David mariés le 22/03/03.
Essaye bb depuis 01/01/03. 1er fiv 26/01/06 fc 28/02/06 et geu le 3/3/06. 2ème fiv 07/06 fc 13/9/06 curetage le 18/9/06. 3ème fiv 04/07 fc à une semaine.
Agrément pour deux enfants le 15 mai 2008. OAA pour la Chine en décembre 2008. LID 14/02/09.
vanille353

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

Se rendre sur mon site

salut
g eu une aspiration le 16 juin g eu des saignement leger pendant hui jours pas de douleur juste un peu de fatigue
on ne m’a pas donné de pillule et je ne savai pas que c’etait possible j’aurai bien aimé!!!le gygy m’a dit d’attendre le rdc et de laisser passé un cycle chose que je ferai sous pillule pour etre sur et bien gerer mes cycles.

bon courage à ttes bisou

Ludivine 32 ans et Roparz 34 ans depuis 5 ans
Maman deEnzo9 ansNolan7 ans
Belle maman deThomas9 ansSarah7 ans
Lény petit bout de nous est né le 14 Mai 2008 3kg720 et 50.5 cm d’amour
Nouvelle aventure! Mariage le 18 juin 2011

Page 1 sur 3
1
2

3

Dernière

Aller à la page:

Je souhaite recevoir des offres de magicmaman et ses partenaires

magicmaman

Règles du forum
Haut de page

– Posez-leur vos questions en tout anonymat
– Echangez avec elles astuces et bons plans
– Partagez vos émotions et vos témoignages
Dernier message posté le 10/07/2007 à 13h16
À lire également sur les forums Fausse couche

douleur apres curetage

TV Conception Grossesse

Belle et enceinte

Conseils beauté femme enceinte

Soin de la peau femme enceinte

Massages et thalasso pour femme enceinte

Forum grossesse et soin de la peau

Forum ligne et garde-robe pendant la grossesse

Annonce de grossesse et baby-shower

Bien-être grossesse

Forum bien-être enceinte

Forum préparation à l’accouchement

Forum psychologie

Sport pendant la grossesse

Forum fatigue sommeil pendant la grossesse

Grossesse et santé

Grossesse et maladies de la maman

Dangers et précautions

Les maux de la grossesse

Forum alimentation et santé pendant la grossesse

Forum médicaments et grossesse

Problèmes psychologiques de la femme enceinte

Complications de la grossesse

L’évolution du foetus

L’échographie

Examens gynécologiques et consultations médicales pendant la grossesse

Fatigue, sommeil et grossesse

Grossesse semaine après semaine

Votre suivi de grossesse

Forum echographies examens

Forum fatigue et sommeil pendant la grossesse

Forum les futures mamans mois par mois

Forum suivi de la grossesse

Grossesse et médecines douces

Voyager pendant la grossesse

Les bienfaits de l’eau

Grossesse et alimentation

Prise de poids pendant la grossesse

Aliments interdits pendant la grossesse

Forum alimentation et Santé

Forum constipation pendant la grossesse

L’alimentation de la femme enceinte

Grossesse et travail

Forum aménagement du temps de travail

Grossesse : bien gérer sa vie professionnelle

Congé maternité

Forum annoncer sa grossesse

Forum vos questions sur le congé maternité

Vos droits pendant la grossesse

Accouchement

Sophro, hapto…Toutes les préparations à l’accouchement

Forum les préparations à l’accouchement

La maternité

Déroulement de l’accouchement

Les suites de l’accouchement

Forum la péridurale : vos questions

Forum les récits d’accouchement

La péridurale

La césarienne

Le périnée

Episiotomie

Préparer la naissance

Préparer la chambre de bébé

Les démarches à faire

Forum argent, droits, patrimoine

Forum préparer la chambre de bébé : vos idées déco.

Forum choisir un prénom

Evaluer le budget de bébé

Evaluer le budget de la nounou

Forum achats pour bébé

Forum modes de garde

Futurs parents

Futur papa et grossesse

Future maman

Papa après la naissance

Congé maternité

Forum Etre Papa

Le couple pendant la grossesse

Forum le sexe pendant la grossesse

Naissance prématurée et particularité

Quand la grossesse prend fin

Grossesse nerveuse

Grossesse à risques

Forum amniocenthèse

Forum fausse couche : on se soutient.

Accouchement prématuré

Grossesse multiple

Mode femme enceinte

Mode future maman au quotidien

Lingerie et maillots de bain femme enceinte

Tenues de soirées pour la future maman

Forum ligne et garde-robe

Forum mode et tendances

Forum soin de la peau

Stars enceintes

Sexe et grossesse

Forum sexualité et bien-être pendant la grossesse

Sexualité et grossesse

KamaSutra de la grossesse

Grossesse semaine par semaine

Grossesse mois par mois

Dico de la grossesse

Dico de l’accouchement

Calendrier de grossesse

Vidéos grossesse

Vidéos relaxation bien-être grossesse

Vidéos tout savoir sur l’accouchement

Vidéos l’évolution du foetus

Vidéos la santé de la femme enceinte

Tests et quiz grossesse

Prénoms Bébé Enfant & ado École Femme Recettes Santé Bébé Cadum La familiale Actu Astro La maison des maternelles Beauté Boutique Déco & DIY Vie pratique Nos services Jeux concours Gagnez un an de couches Je suis enceinte Forum Newsletter

Je certifie ne pas envoyer d’e-mail indésirable
Le curetageest une intervention médicale qui peut effrayer. Comment se passe cette opération ? Dans quel cas est-elle pratiquée ? Retrouvez les explications (rassurantes) duDr Teddy Linet , médecin gynécologue, chef de service à la maternité duCentre Hospitalier Loire Vendée Océan ,
Lecuretage , aussi appelé, et de plus en plus,  » aspiration « , est une intervention médicale parfois nécessaire à la suite d’unegrossesse interrompue . Après uneIVG ou unefausse-couche , l’utérus expulse naturellement l’embryon. Mais il arrive parfois que la grossesse ne « sorte » pas complètement, et qu’il reste, dans l’utérus, des débris comme des morceaux, des caillots, duplacenta … Dans ces derniers cas, un curetage est alors pratiqué.
Les médecins gynécologues et les médecins traitants peuvent faire un curetage. Cette intervention est entièrement prise en charge par la sécurité sociale.
Un curetage se déroule au bloc opératoire sous anesthésie générale ou sans anesthésie à la demande de la patiente (pour des raisons pratiques ou personnelles). Avant d’être hospitalisée, la femme reçoit généralement un tranquillisant, puis est placée sous perfusion. Le médecin dilate le col de l’utérus avec des bougies (des instruments qui ont la forme de fines tiges en métal), avant d’y insérer un canule, un tube avec un diamètre allant entre 6 et 10 millimètres, qui lui permettra d’aspirer soit les cellules mortes, soit la grossesse entière. Cette opération est rapide, elle dure entre 5 et 15 minutes.
Une échographie est ensuite faite pour vérifier que l’utérus est bien vide. La patiente, toujours endormie, part ensuite en salle de réveil.
Ce n’est pas une opération lourde, comme on l’imagine ! Les instruments utilisés ne sont pas non plus effrayants. C’est important de le savoir avant l’opération.
On dit que l’échelle douleur est de 6/10. Mais la douleur varie selon les femmes : elle peut être supportable pour certaines, et pas du tout pour d’autres.Et la douleur morale ?Le contexte a son importance : une femme, qui vient de subir une fausse-couche, sera plus frustrée et affaiblie psychologiquement qu’une autre, qui a demandé une IVG et qui se sent comme « libérée d’un poids », par exemple. Tout dépend de la personne et de son histoire, difficile de juger.
Dans le cas d’un IVG, la patiente prend un traitement antibiotique avant et après l’intervention. Pas de traitement à prendre pour une grossesse arrêtée. Il est parfois demandé à la patiente de prendre un cachet permettant de dilater le col avant l’opération
Les risques sont très faibles après un curetage. Après l’intervention, la patiente ne ressent normalement aucune douleur. Néanmoins, des saignements peuvent durer pendant une quinzaine de jours maximum. Pendant cette période, les bains, comme les rapports sexuels, sont à proscrire. Après l’intervention, si la femme a de la fièvre ou ressent des douleurs, qu’elle n’hésite pas à consulter : elle développe peut-être une infection. Le médecin vérifiera alors que tout est bien parti. Un arrêt de travail si la femme le désire. Certaines partent retravailler le lendemain de l’opération, d’autres préfèrent avoir quelques jours pour se remettre du choc et de leurs émotions.
Cette intervention ne rend absolument passtérile , même si elle est répétée, 3,4,5 fois chez une même femme. C’est une vraie idée reçue.

douleur apres curetage

Tout
Aujourd’hui
La semaine dernière
Le mois dernier
Tout
Discussions uniquement
Photos uniquement
Vidéos uniquement
Liens uniquement
Sondages uniquement
vola bonjour j ai variment besoin d aide je fais un curtage lundi et j avais un peu mal au ventre hier j ai eu des pertes marron et aujourd hui par contre je perd du sang et j ai douleur de ventre come celle des regles qui sont des fois assez forte est ce normal?je suis inquiete pour les douleur de ventre pas pour lessaignementcar je c que c normal mais les douleur de vnetre par contre je sais pas et cela me preocupe surtout que la je suis seule et que mon ami ne rentre que ce soir a 20h30 donc je c pas j ai pris du spaffon qui me soulage un peu mais bon toujour une douleur !!!!
Ca n’est pas forcément normal

après mon curetage je n’ai pas eu mal du tout :-/ ca dépend peut etre du stade degrossesseaussi, c’est peut etre tonutérusqui se remet en place. appelle ton gynéco, il pourra te donner quelques chose de plus fort que du spasfon je pense.
bises
Pareil

SAlut Elodse,
Moi j’ai eu mon curetage hier et j’ai aussi de grosses douleurs, comme descrampestrès fortes donc je prends du Spafon.
A mon reveil de l’anesthésie, j’avais très très mal et on m’a donné du paracétamol par intraveineuse. La gynéco m’a dit que je pouvais prendre du paracétamol, de l’ibuprofène ou du Spafon sans probleme.
En fait, si tu as de très gros saignements, stylehémorragie , là il faut absolument que tu ailles aux urgences.

Moi par contre j’ai mal partout, j’ai un tres grostorticoliset j’ai du … respirer. J’ai appelle a l’hôpital et ils me disent que ce n’est pas lié à l’anesthésie… alors je prends mon mal en patience.

Bon courage a toi !
Bises
Isayab
Douleurs après curtage

Bonjour à tous,

j’ai fait aussi un curtage il y 11 jours de cela, j’ai encore des douleurs qui ressemblent à celles desrègles( des pertes aussi et des goutes de sang tjrs frais); je ss retournée voir mon medecin le 6 ème jrs, elle n a pas trouvé normal que je seigne encore, elle m a refait une aspiration elle a trouvé des sortes de débris de sang ( on dirait des cailloux), ellem a dit de ne pas m’affoler et de continuer à prendre à un antibiotic et patienter, je ss au 11 ème jrs et ci ça continu lundi je dois y retourner :, c’est pas rassurant peut être pour vous mais juste pour dire que vous n’êtespas la seuleen ce mom à vivre cela

Charte déontologique

Mentions légales
Règles de bonne conduite

Contacts

Tous nos forums
Forum de A à Z
Un médecin vous répond
Forum archives
Maladie et santé
Santé générale
Cancers
Gynécologie
Arthrose et Rhumatismes
Hormones et Thyroïde
Diabète
Grossesse et Enfants
Grossesse
Bébé et enfants
Parents
Bien être et couple
Psychologie
Bien être – Médecines douces
Sexualité
Beauté
Régimes – Nutrition
Inscrivez-vous gratuitement pour participer aux forums Onmeda.
Fatigue, stress, burn-out, dépression,… Ces mots vous parlent ? Trouvez ici des explications et surtout des solutions pour vous en sortir !
La dépression, l’un des troubles psychologiques les plus fréquents en France, toucherait 10 à 25 % des femmes et 5 à 12 % des hommes
Des bienfaits du sexe aux zones érogènes en passant par les top positions du Kamasutra… Trouvez ici tout ce qu’il faut savoir pour un maximum de plaisir !
Certains sujets sont difficiles à aborder. Panne d’érection, micropénis ou baisse de libido… Trouvez ici les réponses à toutes vos questions !
A part la grossesse, quelles sont les causes d’un retard de règles ? La réponse du gynéco en vidéo…
Homme, femme, adulte, enfant… Une cystite peut toucher tout le monde. Mais quel traitement est indiqué chez l’enfant, chez la femme ou chez la femme enceinte ?
Conception et fécondité, alimentation, démarches et échographies pendant la grossesse… Êtes-vous bien informé ? Trouvez ici l’essentiel à savoir !
De la varicelle à l’otite, de la scarlatine à l’eczéma en passant par les questions de vaccination… L’essentiel sur les maladies infantiles les plus fréquentes.
Onmeda est un site d’information générale sur le bien-être et la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale.
Copyright © 2015 Onmeda – Un site du groupe aufeminin

douleur apres curetage

Accueil du forum→

Deuil→

Fausse-couche→

Message

Répondre au message
Douleurs 2 semaines après un curetage
Salut à toutes, Je me risque, si jamais quelqu’un peut me rassurer: J’ai fais une fc à 13 semaines de grossesse et j’ai eu un curetage il y a 2 semaines et demi. J’ai eu un peu de douleurs au début, mais rien d’insupportable, et j’ai saigné pendant environ 2 semaines, par intermittence.Par contre depuis ce matin, j’ai vraiment mal dans le bas du ventre. Pas comme des crampes, plus des élancements. Je me suis d’abord demandé si ça pouvait être parce que j’ovulait parce que c’est comme sur le côté de l’utérus. Mais je n’ai jamais eu mal comme ça en ovulant… Ce n’est pas insupportable, mais ça dérange. Et comme ça arrive comme ça après que mes saignements aient arrêté et que tout soit (semble être) rentré dans l’ordre, je me demande si ça peut être lié au curetage.Est-ce qu’une infection suite à l’intervention peut survenir avec un délai aussi long? Est-ce qu’il y en a parmi vous qui ont vécu quelque chose de semblable? Est-ce que ça se peut que la première ovulation après le curetage soit douloureuse?Au fond de moi je souhaite que ça soit juste une ovulation, mais je ne veux pas prendre ça trop à la légère si il y a un risque que ça soit autre chose… Je ne sais pas trop quoi penser, c’est ma 1ere fc alors je suis un peu dans le néant…
Salut, J`ai déjà eu un curetage mais pas de douleurs comme tu sembles avoir. J’ai eu des crampes au ventre pendant environ 2 mois par exemple… Mais je peux te dire que si jamais tu fais un infection normalement tu aurais de la fièvre. Est-ce que tu en fais?? Sinon si ca continue, tu devrais peut-être lâcher un ti coup de fils à ton doc.Donne nous des nouvelles!
Merci lil’milie. Ouf! 2 mois, tes crampes? C’est long… Est-ce que tu as aussi été menstruée pendant ce temps-là ou c’est venu après? Je ne fais pas de fièvre et à part ce mal de ventre, tout va bien (physiquement, on s’entend…) C’est moins pire un peu aujourd’hui on dirait. Je vais peut-être attendre un peu et voir comment ça évolue… J’avais l’impression qu’après que j’arrêterais de saigner, tout serais fini. J’imagine que je devrai prendre mon mal en patience un peu plus longtemps…
Estarn, J’ai eu mon curetage le 12 juin dernier, j’étais à 12 semaines. Mes règles sont revenus le 18 septembre…donc un peu plus de 3 mois et elles ont durée 14 jours….c’était le déluge!! J’espère de tout coeur que ca ne sera pas aussi long pour toi parce que cé toff sérieusement…cé plus dure de faire notre deuil je trouve. Surtout que ces temps-ci toutes les filles autour de moi tombe enceinte sans vraiment l’avoir désirée..Mais bon un jour ca sera notre tour!! Repose toi en masse et prend du temps pour toi!
Ayayaye… pauvre toi! J’espère aussi que ça ne sera pas aussi long pour moi!… C’est vrai que c’est dur de faire son deuil tant que les choses ne sont pas revenue à la normale…Même si ça a été long, au moins pour toi c’est fait. Est-ce que ça va mieux depuis que tes règles sont revenues?C’est vrai qu’il y a comme un babyboom ces temps-ci… Moi ma meilleure amie est enceinte aussi (on avait juste 1 semaine de différence) et je trouve ça vraiment dur parce que chaque fois que je la vois, ça me rappelle que ma grossesse à moi est terminée, et je trouve ça injuste… Comme si j’étais ‘disqualifiée’…
estarn: si c’était une infection, tu ferais beaucoup de fièvre alors ne t’inquiète pas !! lil’milie:nous avons eu notre curetage à une semaine d’intervalle! Et pour t’encourager ….je suis de retour enceinte de 6 semaines…j’ai quelque complication mais ce n’est pas en lien avec mon curetage !je vais avoir une écho la semaine prochaine pour voir si tout est beau ! Je vous souhaite bonne chance !
En couple depuis 9 ansGrossesse arrêtée à 9 semaines le 17 juin 2008 Grossesse à terme d’un beau garçon qui a maintenant 4 ans. Laparoscopie pour endométriose enmai 2012 FC à 6 semaines le 27 juillet 2012 10 juillet 2013: premier rendez vous en fertilité chez procréa québec!Septembre 2013: on commence les inséminations!
Mariebo : Félicitation pour ta grossesse! J’espère que tout va bien aller pour toi cette fois-ci! Ca doit être dure de ne pas y penser par exemple… Mais pour moi je crois pas que je serais enceinte aussi rapidement…je suis peut-être négative mais me semble que je le sens pas pour cette année! Mais un jour ca arrivera ! estarn: Depuis mes règles, non je n’ai plus aucun mal de ventre!
lil’milie: ne te décourage pas moi non plus je n’y crois pas !alorsje te souhaite quela prochaine grossesse soit magnifique ! Effectivement, la grossesse suivante est un peu plus stressante … surtout quand t’a des pertes de sang … mais mon écho de la semaine prochaine me donnera l’heure juste !!j’ai tellement hâte !!!
En couple depuis 9 ansGrossesse arrêtée à 9 semaines le 17 juin 2008 Grossesse à terme d’un beau garçon qui a maintenant 4 ans. Laparoscopie pour endométriose enmai 2012 FC à 6 semaines le 27 juillet 2012 10 juillet 2013: premier rendez vous en fertilité chez procréa québec!Septembre 2013: on commence les inséminations!


Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle
Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle
Tous droits réservés © 2017 Mamanpourlavie.com
Développé par : Un Zeste de génie!

douleur apres curetage

Accueil
Grossesse
Conception
Sante
Mode & Beaute
Papa
Bebe
Maman
Videos
Actu grossesse
Outils
Vous avez vécu une fausse-couche? vous souhaitez en témoigner ou tout simplement trouver un peu de réconfort.
Bonjour les filles, J’ai subis mardi un 2e curetage suite à une 2e grossesse arrêtée (la 1e datait de fin février) Le 1e et le 2e jour je n’ai pas trop saigné et les douleurs étaient légères, mais depuis vendredi les saignements sont un peu plus abondants et les douleurs (comme des contractions) bien plus présentes surtout quand je suis debout. Je dois préciser que le lendemain de l’operation on est partis à Disney pour 3 jours (sejour prévu à la base pour nous remonter un peu le moral après la 1e FC, on ne pensait pas que je retomberais enceinte sitôt et encore moins à ce que je reperde le bébé ). Le gyneco ne m’a pas interdit de partir, il nous y a meme encourager… Je commence à m’inquiéter, une d’entre vous à t elle connue des complications après un curetage ? Ces douleurs sont elles normales ? Après mon premier curetage ça c’etait « mieux » passé … Merci à celle qui prendront le temps de me répondre …
Coucou Je n’ai pas vécu ta situation, je suis désolée pour cette deuxième fc…. Effectivement ça ne pouvait que « vous faire du bien » de changer d’air ! Je te conseillerai d’appeller le service de maternité sachant qu’on est dimanche ou d’aller faire un tour aux urgences pour te rassurer mais déjà au tel les sages femmes pourront te rassurer ou te dire de venir consulter elles sont toujours dispo :) Bon courage et je te souhaite un beau qui dure 9 mois bientôt :)
Chloé est née le 26 Août 2012 à 12h46 à 41 semaines + 3jours, 50 cm et 3.5 kg 3 ans : 14kg et 96 cm Éloïse est arrivée le 19 août 2014 à 6h40 a 40 sa + 4 jours, 3,2kg et 49 cm 11 mois : 71cm et 8kg gros rgo !!
salut la miss, je suis tout a fait d’accord avec cam téléphone a la mater car on ne sait jamais et si ca peut te rassurercourage dans cette épreuve
Nous sommes ensemble depuis le 18 Mars 2006.Chloé est arrivée le 17 février 2009. Adèle est arrivée le 6 Juin 2014.Une petite famille comblée …La vie nous donnera peut être un 3ème petit bout … Essai depuis le 13 Janvier 2016 …ChloéAdèle
Merci les filles J’ai essayé de les joindre mais sans succès…Vu que le spasfon ne me faisait aucun effet j ai pris un efferalgan vu que je n’avais que ça sous la main… Apparemment ça m’a calmé je verrais demain si ça revient j’irais directement aux urgences, en espérant que ça aille vu qu »en plus je reprend le travail :( En tout cas merci de votre soutien
j’ai eu des saignements et douleurs après mon premier curetage, et comme toi j’étais perdue. mon gygy du moment m’ayant littéralement jetée dehors comme une m….j’ai harcelé un gygy pour avoir un rdv rapidement et il m’a expliqué ce qui s’était passé,j’ai eu une aspiration et pas un curetage, on a enlevé le sac et l’embryon, mais on a pas touché à l’endomètre, donc c’est l’endomètre qui s’évacuait en même temps que l’utérus reprenais sa taille d’avant. ça a duré 10 jours mais les douleurs se sont vite calmées. si tu dois trop souvent changer de serviette (plus que toutes les heures) fonce aux urgences, pareil pour la fièvre pour le second je n’ai rien du de tout ça, gygy avais vidé l’utérus
Une puce née le 26 octobre 2013 après 2 FIV. Une p’tite surprise venue naturellement se nicher en secret…. naissance prévue pour la fin du mois d’Août 2015 Surprise ! un p’tit mec!
Je crois que c’est ça Aela… La premiere fois j ai eu un curetage, et en y repensant mon gygy parlait seulement d’aspiration… Niveau douleur et saignement ça c’est calmé mise à part hier soir ou j’ai donc eu des contractions, pas mal de saignement et surtout un truc assez épais de 3 ou 4 cm qui est resté sur le papier (berk !!) Mais bon après ça plus de douleurs… donc je pense que ça finit par s’evacuer Je dois dire que je « préfère » le curetage dans le sens ou j’avais moins souffert et saigné… Maintenant à choisir j’aimerais bien accouché pour mon eventuelle prochaine grossesse…En tout cas c’est reconfortant de voir qu on est pas seule à vivre ça, même si bien sur je ne le souhaite à personne
lola! Désolée pour tes fc, j’en ai moi-même vecu 3 donc je comptatis… Pour ma deuxième grossesse j’ai eu un curetage à 14sg suite à la perte des eaux (inéxpliquée) je n’ai pas eu beaucoup de saignements les 2/3 premiers jours mais après à gogo!!! avec des douleurs aussi comme des contractions, c’est normal c’est ton utérus qui évacue les derniers »débris » et qui reprends sa taille normale… comme on t’as dit si tu as besoin de changer ta serviette toutes les heures consulte, sinon c’est normal… il faut quand même faire une écho de contrôle environs 15 jours après ton curetage pour vérifier que tout est bien partitJe te souhaite une grossesse menée à terme très vite
Essai BB1 depuis 2008 5 FC / 2 IAC et 1 FIV négGrossesse spontanée post FIV 1 Cerclage à 13 sa / décerclage à 37,1 sa Mon fils Adam ♡ est né le 26 octobre 2016 à 37,2 sa. 3,040kg et 49cm! Enfin maman Dieu merci ♡
Merci Moons je te souhaite la même chose !! Aujourd’hui ça à été, pas de douleurs, de très legers saignements, je suppose que tout rentre dans l’ordre… J’ai un rdv de contrôle le 9 juillet, mon gyneco fait un contrôle au bout de 4 semaines… On verra les consignes qu’il donnera, pour la première j ai eu le feu vert tout de suite… Nous verrons bien ! Vu que tu as malheuresement le seuil des 3 fausses couches tu as pu faire des tests pour en savoir plus ??Merci pour ton soutien
l’avantage de l’aspiration, c’est que tu a énormément moins de risques de « sinéchies » c’est à dire des cicatrices du au curetage, même si c’est nettement plus douloureux et impresionnant
Une puce née le 26 octobre 2013 après 2 FIV. Une p’tite surprise venue naturellement se nicher en secret…. naissance prévue pour la fin du mois d’Août 2015 Surprise ! un p’tit mec!
lola Tant mieux su ca va mieuxj’ai des exam approfondis a faire en aout, on verra…. Bon courage pour la suite
Essai BB1 depuis 2008 5 FC / 2 IAC et 1 FIV négGrossesse spontanée post FIV 1 Cerclage à 13 sa / décerclage à 37,1 sa Mon fils Adam ♡ est né le 26 octobre 2016 à 37,2 sa. 3,040kg et 49cm! Enfin maman Dieu merci ♡

Articles en relation
Réponses
Vus
Dernier message

DOULEURS DEPUIS 2 ANS, APRÈS CURETAGE

parCosette49» 30 Aoû 2014, 22:10

0Réponses
189Vus
Dernier messageparCosette49
30 Aoû 2014, 22:10

douleurs aprés curetage esce normal? besoins de vs

parshahinez220510» 07 Déc 2012, 20:33

0Réponses
258Vus
Dernier messageparshahinez220510
07 Déc 2012, 20:33

l apres curetage !

parvaltrode» 06 Sep 2010, 11:29

6Réponses
4350Vus
Dernier messagepardamemythique
06 Sep 2010, 14:37

RDC apres curetage

parinescleo» 11 Sep 2013, 20:08

2Réponses
467Vus
Dernier messageparinescleo
18 Sep 2013, 21:01

Curetage… Et apres??

parPetit-tresor2014» 26 Juin 2015, 14:18

2Réponses
342Vus
Dernier messageparchiconana
27 Juin 2015, 21:17

ovulation apres curetage ???

parshahinez220510» 28 Déc 2012, 20:09

2Réponses
243Vus
Dernier messageparshahinez220510
01 Jan 2013, 10:23

Curetage après IVG médicamenteuse !!!

pardoby» 18 Mar 2009, 10:04

4Réponses
20631Vus
Dernier messageparangimortel
13 Juil 2010, 18:17

Pilule ou pas après curetage?

parAzomilie» 11 Fév 2011, 21:47

3Réponses
1035Vus
Dernier messageparemiseb
11 Fév 2011, 22:54

Index du forum
L’équipe du forum•Supprimer les cookies du forum• Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]

Powered byphpBB ® Forum Software © phpBB Group
Traduction par:phpBB-fr.com phpBB SEO
parchanochlo» 17 Juin 2012, 16:06
parMOONS IZEM» 19 Juin 2012, 13:59
parMOONS IZEM» 25 Juin 2012, 18:00
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

douleur apres curetage
Accueil / Gynécologue / J’ai encore des douleurs après un curetage
Merci de vous identifier pour pouvoir poster un commentaire
Je participe pour mon bebe de 6 mois
Je participepour mon fils a 5mois.il utilise justepempase????
J’aime · Commentaire Il y a 1 heures30 minutes
J’aime · Commentaire Il y a 3 heures4 minutes
Coucou les amis moi j attend un garçon mon terme et prévu pour le 17juin
J’aime · Commentaire Il y a 3 heures35 minutes
cheriecoco63est maintenant promu au rang de New Member… !
J’aime · Commentaire Il y a 6 heures35 minutes
J’aime · Commentaire Il y a 6 heures35 minutes
Un an de couche pour ma petite poupée
J’aime · Commentaire Il y a 7 heures9 minutes
J’aime · Commentaire Il y a 7 heures32 minutes
J’aime · Commentaire Il y a 8 heures34 minutes
Salut les mamans ! Nous lançons le concours Topicrem pour gagner des lots Topicrem pour vous !!! Il vous suffit de rejoindre le groupe, postez une photo et le tour est joué ! Comme d’habitude, nous tirerons au sort la maman gagnante sur randon.org ! bye !!
J’aime · Commentaire Il y a 8 heures38 minutes
J’aime · Commentaire Il y a 8 heures39 minutes
Tifanie80et 15 autre ont aiment12-Décembre 2016groupes
Merci pour l’article sur les maux de tête… je vais essayer
J’aime · Commentaire Il y a 12 heures51 minutes
bonjour, il y a t’il des familles recomposer?
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures12 minutes
bonjour , je vais être maman pour la 3 eme fois au mois de juillet 2017 et j’ai 2 belle filles. bonne grossesse a toutes.
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures16 minutes
BonjourEnceinte de 6 semaines après 2 ans et demi d’attente, nous avons eu recours à une IAC et prise au 1er essai, je suis super contente mais stressé.
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures23 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures26 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures26 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures26 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures26 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures26 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures26 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures26 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures27 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures28 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures38 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures40 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures40 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures40 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures40 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures40 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures40 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures51 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures51 minutes
Profitez du magazine Bébés et Mamans d’Avril, c’est gratuit comme toujours !!!
J’aime · Commentaire Il y a 14 heures53 minutes
bebesetmamans.com © SferaMediaGroup
Bonjour Docteur, on m’a fait un curetage utérin suite à une fausse couche non expulsée de 31 jours. J’étais enceinte de 12 semaines. J’ai saigné abondamment pendant 8 jours.
Est-il normal que j’aie encore des pertes brunes ou rouges, et une douleur comme à l’approche des règles ? C’est une douleur un peu étrange car j’ai aussi mal au dos, comme au réveil de l’opération. Qu’en pensez-vous ? Merci.
Je pense que vous devriez consulter le médecin qui a réalisé le curetage ou celui qui a suivi votre grossesse, car si vous avez encore des saignements rouge vif, il se pourrait qu’il y ait encore des restes. Il conviendrait de faire uneéchographieutérine pour voir comment a évolué votre utérus depuis lecuretage . Pour la douleur, je suppose que vous prenez, même si vous ne me le dites pas, un médicament agissant sur les fibres musculaires de l’utérus, type antispasmodique.
Besoin d’aide ? Posez votre question aux autres mamans surle Forum LE FORUM
LeCoin des Mamans : activités récentes
Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookiesEn savoir plus
Vous êtes sur un site internet édité par bebesetmamans.com
Un cookie est un fichier texte déposé sur votre ordinateur lors de la visite d’un site ou de la consultation d’une publicité. Il a pour but de collecter des informations relatives à votre navigation et de vous adresser des services adaptés à votre terminal (ordinateur, mobile ou tablette) ainsi qu’à vos centres d’intérêts. Un cookie permet donc de reconnaître votre terminal lorsqu’il revient sur un site web. En conséquence, ce n’est pas vous qui êtes reconnu, mais le terminal depuis lequel vous visitez un site web.
Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier des informations qui y sont contenues. Les cookies que nous émettons sur notre site sont utilisés pour reconnaître le terminal de l’Utilisateur lorsqu’il se connecte à notre site afin de : adapter la présentation de notre site en fonction des préférences d’affichage du votre terminal (résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc.) lors de vos visites, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que comporte votre terminal, permettre d’accéder à des espaces réservés et personnels sur notre site, tels que votre compte personnel sur la base des informations que vous nous avez transmises au moment de la création de votre compte. Vous accédez par ce biais à des contenus personnalisés ou qui vous sont réservés, mémoriser des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site(accès à votre compte / et à votre profil), établir des statistiques et volumes de fréquentation et d’utilisation de notre site, mettre en place des mesures de sécurité, par exemple lorsqu’il vous est demandé de vous reconnecter après un certain laps de temps, adapter les contenus publicitaires de notre site à vos centres d’intérêt qui résultent des données de votre navigation.
LES COOKIES ÉMIS PAR DES TIERS SUR NOS SITES
Il s’agit des cookies déposés par des sociétés tierces (par exemple des partenaires) pour identifier vos centres d’intérêt et éventuellement personnaliser l’offre publicitaire qui vous est adressée sur et en dehors de notre site. Ils peuvent être déposés quand vous naviguez sur notre site ou lorsque vous cliquez dans les espaces publicitaires de notre site. L’émission et l’utilisation de cookies sur notre site par des tiers, sont soumises aux seules politiques de protection de la vie privée de ces tiers.
Vous pouvez à tout moment choisir de désactiver ces cookies. Votre navigateur peut également être paramétré pour vous signaler les cookies qui sont déposés dans votre ordinateur et vous demander de les accepter ou pas. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies au cas par cas ou bien les refuser systématiquement. Nous attirons votre attention sur le fait que le paramétrage est susceptible de modifier vos conditions d’accès à nos contenus et services nécessitant l’utilisation de cookies. Si votre navigateur est configuré de manière à refuser l’ensemble des cookies, l’accès à tout ou partie du site peut être bloqué Afin de gérer les cookies au plus près de vos attentes nous vous invitons à paramétrer votre navigateur en tenant compte de la finalité des cookies.
GOOGLE CHROME Cliquez sur l’icône du menu Outils. Sélectionnez Options. Cliquez sur l’onglet Options avancées et accédez à la section Confidentialité.
FIREFOX Allez dans l’onglet Outils du navigateur puis sélectionnez le menu Options Dans la fenêtre qui s’affiche, choisissez Vie privée et cliquez sur Affichez les cookies
INTERNET EXPLORER Dans Internet Explorer, cliquez sur le bouton Outils, puis sur Options Internet. Sous l’onglet Général, sous Historique de navigation, cliquez sur Paramètres. Cliquez sur le bouton Afficher les fichiers.
SAFARI Dans votre navigateur, choisissez le menu Édition > Préférences. Cliquez sur Sécurité. Cliquez sur Afficher les cookies. 

douleur apres curetage
La Chirurgie Gynécologique et Mammaire de Charente
Chirurgie dite enambulatoire , entrée et sortie le jour même (vous devez être accompagnée et ne pas rester seule la nuit).
Etreà jeûn depuis la veille , minuit.
Votre dossier doit être complet.
Si fièvre > 38,5°C
Si saignements abondants persistants
Si douleurs ne cédant pas aux calmants
Si vomissements> Contacter votre chirurgien .
Votre dossier d’hospitalisation
Vos papiers administratifs (carte vitale, mutuelle, identité)
Protections
périodiquespour la sortie de la clinique.
Le curetage de l’utérus est une intervention qui consiste à prélever le tissu interne de l’utérus dit endomètre.
Ce curetage est effectué grâce à une curette (une petite « cuillère »).
Le curetage est le plus souvent effectué de façon conjointe avec unehystéroscopie .
Les indications du curetage sont nombreuses :
-pour le diagnostic : anomalie de l’endomètre comme le cancer de l’endomètre, un polype, un trop grand développement (hyperplasie)…
-pour le traitement : en urgence, sur des hémorragies, lors d’une fausse couche précoce…
– pour améliorer l’endomètre avant une prise en charge de procréation médicalement assitée

Le curetagese fait donc par les voies naturelles.
La position est dite «  gynécologique  », c’est à dire allongée, les jambes remontées et écartées.
Le chirurgien est situé entre les jambes de la patiente, en position assise.
Pour introduire la curette, il est nécessaire de dilater le col, grâce à des instruments (bougies) de diamètres progressifs.
Lors de l’organisation de votre intervention, uneconsultation d’anesthésie est programmée , elle est indispensable et aura lieu, au minimum, 48 heures avant.
Lors de cette consultation, le médecin anesthésiste fait le point avec vous sur les modalités d’anesthésie ( anesthésie générale , oulocorégionale ), vérifie la faisabilité, évalue les risques et vous prescrit un bilan sanguin pour vérifier sa normalité, si nécessaire.
Lors de votre consultation, undossier administratif dit de « pré-admission »sera effectué pour éviter trop de formalités lors de votre hospitalisation. Pour cela, il vous sera demandé de fournir votreidentité , votrecarte vitale , votrecarte mutuelle , et ledossier préparélors de l’organisation de votre intervention par votre chirurgien et sa secrétaire.
Il n’est pas nécessaire d’effectuer unchamp opératoire , c’est à dire une épilation du site chirurgical, dans la quasi totalité des cas.
L’intervention est le plus souvent faite en «  ambulatoire  », c’est à dire que vous rentrez le matin et ressortez le jour même de l’intervention.
Il est nécessaire de se faire emmener puis rechercher, et vous ne devez pas être seule la nuit qui suit l’intervention (il doit y avoir quelqu’un majeur prêt de vous).
Dans certain cas, si c’est conditions ne peuvent être remplies, vous pourrez être hospitalisé la nuit suivante, ou les nuits avant et après l’intervention.
Vous devez être impérativementà jeun depuis minuit la veille , c’est à dire sans manger, ni boire, ni fumer. Certains médicaments peuvent être pris selon les recommandations de l’anesthésiste uniquement.
Votre hospitalisation nécessite que vousapportiez vos affaires , et uneprotection périodiquepour la sortie (pas de tampon).
Il est recommandé de ne pas apporter trop d’objets de valeur…
Avant de partir au bloc opératoire , votre dossier est recontrôlé par l’équipe soignante.
Souvent un médicament vous est donné (prescrit par le médecin anesthésiste) pour vous « relaxé », c’est lapré-médication .
Il vous est également souvent demandé de mettre au niveau vaginal,deux comprimés de CYTOTEC . C’est un médicament qui aide à dilater le col pour mieux permettre de passer la caméra. Rarement ce médicament donne des petites contractions de l’utérus.
Un brancardier vous emmène au bloc opératoire.
Avant de commencer l’intervention , une perfusion sera posée (petit tuyau dans une veine pour passer les médicaments nécessaires à votre anesthésie et à votre intervention).
Votre dossier est à nouveau vérifié et l’équipe chirurgicale vous posera à nouveau des questions sur votre identité, le type de chirurgie prévue, … c’est la «  check-list  » mise en place pour améliorer votre sécurité, c’est la même partout en France.
Vous serez installé dans la salle d’intervention, et commencera votre anesthésie.
Durée de l’intervention  : environ 20minutes
Après l’intervention  : Le cathéter de la perfusion est laissé en place s’il y avait besoin de passer des médicaments directement dans la veine.
Juste après l’intervention, vous séjournerez en salle de réveil durant deux heures environ, puis un brancardier vous ramènera dans votre chambre.
Des antalgiques (calmants) sont prescrits si besoin.
La reprise de l’alimentation se fait rapidement avant votre sortie, c’est une collation pour ne pas repartir à jeûn.
Durée d’hospitalisation  : souvent une demi-journée.

A votre sortie , vous passerez par le service administratif, qui clôturera votre dossier administratif et vous remettra différents documents, dont un bulletin d’hospitalisation important à conserver.
Suites normales  :
Il existe souvent des petits saignements. Ils sont variables, en moyenne entre 6 à 10 jours.
Consignes  :
A votre retour, il est conseillé de se reposer, manger normalement mais plutôt léger, et surtout ne pas prendre d’alcool ni de médicaments non prescrits ou ignorés par votre chirurgien ou anesthésiste (à cause de l’anesthésie que vous avez eu).
Vous ne devez pas rester seule.
Les rapports sexuels, les bains et la piscine, sont déconseillés durant 2 à 3 jours. La douche est bien sûr autorisée.
Arret de travail  :
Il n’est pas toujours nécessaire.
Si cela devait être le cas, il vous est remis à la sortie ou avant par votre chirurgien.
Visite post-opératoire  :
Elle est souvent effectuée avec votre gynécologue habituel, ou votre chirurgien dans certains cas, entre 8 jours et un mois.
Tout évènement qui vous inquiètedoit vous faire contacter votre médecin traitant ou votre chirurgien. De façon générale,une fièvre > 38°C5à deux reprises, desdouleurs importantes , desvomissements , ou dessaignements abondants persistants , doivent vous faire consulter
Haut de page
Avantages, inconvénients et risques

Avantages
Ceux-ci sont variables selon le type d’intervention et leurs indications.
Permet le diagnostic précis des problèmes dans l’utérus.
Permet de traiter souvent des hémorragies pendant les règles.
Permet de débuter des traitements lors de prise en charge de la fertilité.
Inconvénients
Comme tout geste dans l’utérus ces interventions peuvent créer des adhérences (synéchies) dans la cavité utérine, rendant rarement difficile ou impossible des grossesses ou gênant l’évacuation des règles.
Risques
Rarement une perforation de l’utérus peut avoir lieu. Cela peut empêcher la réalisation de l’intervention prévue initialement. Cela n’a bien souvent aucune conséquence, mais il est possible que durant l’intervention, le chirurgien décide de vérifier les organes derrière l’utérus (intestin, vessie, vaisseaux sanguins) pour s’assurer d’aucune plaie, ce contrôle sera alors fait par coelioscopie. Il est bien évident que s’il existait une plaie, elle nécessiterait sa propre prise en charge…
Des risques exceptionnels liés à la réabsorption du liquide injecté dans l’utérus pour permettre de regarder, ont été décrits (œdème du poumon, réaction allergique, troubles cardiaques), pouvant très exceptionnellement entraîner un risque vital ou de séquelles graves. De façon générale, les suites sont habituellement simples et indolores. Une infection de l’utérus peut toute fois exister, c’est l’endométrite, elle nécessite alors un traitement antibiotique.
L’intervention nécessite également une anesthésie qui comporte ses propres risques, l’anesthésiste vous en parlera lors de la consultation pré-anesthésie.
Auteur: Dr Gauthier D’HALLUIN
Mise en page: 1 Novembre, 2012
Mise à jour:
2 Novembre, 2012

douleur apres curetage
Articles de référence :Fièvre et grossesse
FC, fièvre et douleurs ++ après aspi-curetage
 Sujet :FC, fièvre et douleurs ++ après aspi-curetage
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
Aller à :

Planète Pipelettes Désir d’enfant Désir d’enfant – Les Clubs Fertilité, infertilité Infertilité – Les Clubs Tests et symptômes de grossesse Alimentation et grossesse Amniocentèse Choisir sa maternité Déni de grossesse Diabète gestationnel Echographie Fausse couche Futures mamans Grossesse Grossesse après 35 ans Grossesse après un viol Grossesse extra-utérine IMG (Interruption Médicale de Grossesse) – Deuil périnatal IVG Maladies infectieuses et grossesse Prénoms Puériculture Sexe et grossesse Accouchement Accouchement à la maison Accouchement naturel Césarienne Déclenchement Episiotomie Forceps Ovulation Péridurale Achats pour bébé Alimentation de bébé AllaitementBébé grandit Bébés de l’année Biberons et sevrageBronchiolite Chambre de bébé Doudous Faire garder mon bébé Faire-part de naissance Jumeaux, triplés et plus… Mort subite du nourrisson Prématurés Baby blues et dépression post-partum Retrouver la ligne après bébé Rythme de vie avec un bébé Soins quotidiens de bébé Sommeil de bébé Adoption Développement de l’enfant Entraide : mamans en difficulté Enurésie, pipi au lit Les enfants et la voiture Familles nombreuses Les casherettes Les mamans chrétiennes Les mamans expats Les ramadanettes Mamans ados Mamans au foyer Mamans et futures mamans – Les Clubs Mamans et futures mamans d’Algérie Mamans et futures mamans de Belgique Mamans et futures mamans de Suisse Mamans et futures mamans du Québec Mamans et futures mamans ville par ville Mamans handicapées Mamans nature Papas: nouveaux pères, futurs papas Parents après infertilité Forum libre Grossesse et Bébé

Le Club Doctissimo vous permet d’ accéder gratuitement au plus grand forum francophone
Plan du site Grossesse Plan
de la rubrique grossesse Santé Médicaments Psychologie Nutrition Beauté Mode Forme Sexualité Recettes Environnement
Rougeole Sommeil de
bébé Sophrologie
prénatale
Test
de grossesse Vaccination Varicelle
Guide grossesse Maternités Prénoms Faire-part Courbes de
température Grossesse
mois par mois Le
journal de bébé Mes congés
maternité Date d’accouchement/Ticker Mes
rendez-vous grossesse
Communautés Forum Mon Doctissimo Chat Tickers Carte de voeux
Mini-sites Saint-Valentin Noël Fête
des mères
Index Sant Index 1 Sant Index 2 Sant Index 3 Sant Index 4 Index Mdicaments Index Grossesse Index Bb Index Nutrition Index Beaut Index Forme Index Psychologie Index Hommes Index Sexualité Index Environnement Index Mode
Services Recherche Newsletter News Santé des
voyageurs Météo
Les Grands dossiers grossesse sur Doctissimo
Adoption Avortement Baby-blues Bronchiolite Césarienne Change Choisir
le sexe Contraception Fécondation
in vitro Fertilité Fièvre
de bébé Gastro-entérite
de bébé IVG Maman Maternité tardive Petits
pots Puériculture Rhume
Qui
sommes-nous ?|Recrutement|Contacts|Espace
Annonceurs|Doctissimo
en page de démarrage|Doctissimo
dans vos favoris|Charte
d’utilisation|Notice légale©Doctissimo

douleur apres curetage

Navigation secondaire

Accueil
Programme TV
Émissions
Vidéos
Documentaires
Participez

  
FORUM Les Maternelles
»
La décision
»
Comment ça se passe après un curetage
Aller à :

Comment ça marche ? Donnez votre avis sur le site Zouzous. Participez à l’enquête ! Appels à témoins J’ai un problème Appels à témoins Questions de parents Boîte à idées Entre nous Adoption Infertilité La décision Législation et démarches Nutrition Santé Préparation à l’accouchement Psychologie Prématurité Multiples Après l’accouchement Accouchement Etat-civil Développement psychomoteur Santé Puériculture Psychologie & comportement Eveil et stimulation Alimentation au quotidien Allaitement Diversification alimentaire Obésité Types d’aliments Education Psychologie et comportement Développement Justice Fratries Société Pré-ados, ados Hôpital Dents Ophtalmologie Pathologies Prévention Propreté et hygiène Sommeil Suivi médical Apprentissages Pas comme les autres Problèmes Scolaires Vie scolaire Contraception Psychologie & vie quotidienne Sexualité Côté femmes Côté hommes Société Côté femmes Côté hommes Lecture Activités pédagogiques Activités culturelles et artistiques Jouer Nature Sports Vacances Multimédia Bain Dormir Langer Lunettes Manger Marcher Mode Porter Bébé Rouler Saisons Sécurité Sièges Autrement Côté mère Côté père Droits et démarches Mode de garde et organisation Psychologie et Vie de famille Générations Séparation, divorce et recomposition Assistantes maternelles Grossesse et accouchement Justice Petite enfance, santé Animaux Entre vous Messages privés

  
FORUM Les Maternelles
»
La décision
»
Comment ça se passe après un curetage
LES OFFRES DU GROUPE
La 1ère
France 2
France 3
France 4
France 5
France Ô
Pluzz
Pluzz VàD
leclub francetv

franceinfo
francetv sport
Culturebox
Geopolis
Ludo
Zouzous
francetv education
Nouvelles Ecritures
IRL
Studio 4
Bonjour, J’ai subi un curetage hier (aspiration) arrêt de grossesse à 7sg. Je voulais savoir combien de jours à peu près saigne t on? J’ai perdu un peu de sang hier! Et aujourd’hui rien, ni perte, ni sang !!! Le chirurgien m’a dit que j’allais saigné pendant qq jours, comme si je reprenais un cycle normal et là rien, ça m’inquiète !!! Merci pour vos réponses
tout d’abord deso pour ta grossesse. en general quand on subi un curetage, les medecins nettoi bien tout donc possible que tu perde pas de sang. j’ai subi un curetage le 14aout08 car le coeur de bebe c’etais arreté a 7sa, j’ai saigner le jour meme et 2/3 gouttes le lendemain. apres, j’ai eu mes regles normal le 8sept voila.
Desole pour cette experience assez difficile. Pour ma par curetage rater donc g saigne tres longtemps et vraiment beaucoup. On m’avait meme parle d’un 2eme curetage donc voila g pris des medoc qui provoque contractions etc… Rien a voir avec ta demande sinon comme dit Mina en general 1-2 jours et puis voila… D’ailleur meme avec tt ca 2 mois apres j’attendais mon fils donc voila rien de bien grave juste bcp de peur. Bisous
Merci les filles pour votre soutien et vos réponses cela me rassure !! Et toute mes félicitations Ilanland Pour moi c’était une première grossesse (Très Très désirée), c’était comme un coup de massue au moment où le gynéco m’a annoncé que le petit cœur ne battait plus et qu’il fallait subir un curetage…Il s’est écoulé 4 jours entre le jour où je l’ai appris et le curetage et là j’ai pas arrêter de pleurer… Mon mari, le pauvre, il ne savait plus quoi faire pour me consoler !! A la clinique contrairement à mon gynéco ils ont voulu me donner des pilules pour « évacuer » terme très barbare utilisé par le gynéco de garde (et heureusement que ce n’était pas lui qui m’avait fait l’opération), j’ai bien sur refusé car c’était très dur d’attendre tt en sachant qu’il y a un petit être qui ne grandira plus en moi !!Donc le lendemain càd hier j’ai subi le curetage, avant l’opé on m’a donner des anti-douleurs et des anti-inflammatoires, ce qui amène à ma question : g des douleurs qui ont démarrer cette après midi à l’ovaire droit, est ce normal ? Avez-vous eu la même douleur ? Pensez vous que ce sont les anti-douleurs qui l’ont atténuer jusqu’à aujourd’hui? Merci pour vos réponses Bisous
Euh merci pour les felicitations malheureusement Ilan est dcd enfin je les accepte volontier acr g tt de meme fait un beau bb!! Alors sache que tu n’est pas la seul a avoir entendu des termes barbare. D’abord gygy ma laisse une semaine pour voir si bb evoluais car qd c petit soit disant on peut ne po voir le coeur ( je l’avais vu battre a 8 sa pk po a 11 sa) ensuite une semaine plus tard il nous annoce que la grossesse est non evolutive et que soit je rste ainsi en attendant que j’evacue sachant qui si tt ne part po je devrait avoir curetage ou alors je rentre a l’opital le lendemain pour me debarrasser de ca voila c termes genial!!!!! Ensuite comme je t’ai expliquer il ma un peu rater mon curetage a la visite du soir pour ma sortir g eu droit a tt c bien passer vs reprenez votre pillule 1 mois 2 ou3 ou alors pas genre c lui le medecin qd meme… Aussi a la biopsie aucune trace d’embrion bizard doçnc voila g change de gygy et mtnt il est super. Pour les douleur si ca ressemble aux regles c normal je pense tu dois passer visite de controle dans combien de temsp?
Je ss désolée pour toi Et oui les gynéco sont parfois d’une insensibilité incroyable, car celui qui a effectué l’opé n’était pas mon gynéco (qui est très bien d’ailleurs) ! Il m’a envoyé vers une clinique voir un gynéco qu’il connaissait et manque de bol ce dernier était en vacance, donc on me laisse lundi à jeun et on me donne rdv à la clinique à 14h30, je pensait qu’on allait me faire le curetage ce jour là…. Donc j’attend à la clinique et là un docteur arrive, et me demande de le suivre ce que j’ai fait, j’entre dans son bureau et là il était tt souriant j’avais l’impression que j’était là pour un accouchement et non pas pour un curetage (et quand il me parlait il souriait encore…. C’était très bizarre !!!) Bien sur a part les termes barbares qu’il a utilisé, je lui avait dit que j’était à jeun il me dit que c’était 16h et qu’il ne pouvais pas faire l’opération !! Donc me renvoi vers un de ses collègue qui était de garde le lendemain, je vais voir la secrétaire pour mon rdv du lendemain, et là on me dde d’aller voir l’anesthésiste (elle était très gentille elle comprenait parfaitement et a su utilisé les bons mots, et là elle prend ma tension et TAC… 10, donc je lui dit que j’était à jeun et réellement elle s’est énerver car personne n’a eu la présence d’esprit de me dde d’aller manger !!!!!Hier on m’a donner rdv à 11h30 pour une opération à 13h, sauf qu’à 13H RIEN, j’attend encore et encore personne, je sonne l’infirmière, et là elle aussi pas de nlles du chirurgien et après m’être énerver  par le plus grand des miracles on me dit que le brancardier arrive… à 14h !!!! (Sachant que ds tt ça mon mari était tellement angoissé qu’il ne pouvait plus bouger et ne savait plus quoi faire !!!) et après le réveil, je reviens ds ma chambre on me donne « un goûter » et jusque là je ne savait pas à quoi ressemblait le chirurgien, on m’a endormi avant son arriver en salle !!! et à 18h miracle, bien sur après que mon mari ait râler, on voit enfin ce fameux docteur qui reste en tt 2 mn pour me dire si j’avais des douleurs à ce mmt là non, et si j’avais besoin d’un arrêt de travail, il me dit que si on voulait avoir un autre bb il fallait attendre le prochain cycle, sinon rien d’autre et il est parti !!! Tt ça pour dire que je ne savais pas jusqu’à maintenant que je devais passer une visite de contrôle !! Je vais m’empresser dés demain d’app mon gynéco pour prendre rdv… Les douleurs que g ressemble à celles des règles mais un peu plus aigues ; sachant que me concernant je n’avais pas vraiment de douleurs durant mes règles, très légères le premier jour ; c’est pour cela que je dis que les douleurs sont un peu plus aigues !!! Merci pour ton aide et encore une fois désolée j’ai été très maladroite !!
bonjour, pour ma part, je me souviens pas avoir eu des douleurs apres le curetage…juste une sensation de grand vide et une sensation de sensibilité. pour mon curetage, j’etais rentré a 7h30 du matin pour passé tout de suite mais gygy a eu plusieurs accouchement (imprevu) donc je suis passé seulement vers 19/20h, j’etais plutot sur les nerfs a attendre dans le vide et les infirmieres m’ont entendu car elle etais tranquilos entrain de gouter sur le temps que moi je mourrais de soif enfin soit… sinon gygy m’avais dis de reprendre la pilule au moins 1cycle et que si je voulais je pouvais relancer les essais de suite, en + apres un curetage on est 2 fois plus fertile. j’ai attendu 3mois et puis j’ai remis les essais bb en route, je suis actuellement enceinte de 23sa5jr voila biz et courage kahina
Ben che po moi g fait une visite de controle +- 1 mois apres qui c’est avere pas tres bon encore donc pilule encore 1 euxieme cycle et gygy m’avait di tant que uterus pas assez propre bb ne viendra pas ce loger. Donc voila apres g pas reussis a avoir mon rdv dans le mois mais plutot vers deux mois et surprise gygy me dit fais un test de grossesse trop bien. Pour les douleurs je me souvient pas avoir eu non plus mais comme dit Mina tres sensible et vide et puis je perdais tt mon sang exagere et aussi bcp de contractions j’avais. Le meilleur sonne a ton gygy et explique lui deja que le medecin po top etc… Courage j’espere que dans quelque temps tu viendra nous mettre au courant d’une new grossesse.
Merci les filles pour votre aide et votre soutien, ça m’a fait bcq de bien de parler !!!Cette sensation de vide ne me quitte pas… Et les docteurs ne m’ont pas vraiment aidé !! Donc aujourd’hui, la douleur a disparue et g un peu de saignement, mais cela n’empêche que je vais app mon gynéco pr  prendre rdv (visite de contrôle + lui dire comment ça c passé à la clinique). Et dés que gygy me dit ke tt va bien et qu’on peut reprendre les essais j’espère ke je pourrais vous annoncer une bonne nlle…. Car pour dire la vérité j’avais un peu peur, mais là vous m’avez vraiment rassurer et maintenant je sais ke c possible de réussir à dépasser ce cap très difficile et de lancer les essais dés ke possible. Encore une fois MERCI Bisous
Ya pas de soucis tu sais ce jour la une infirmiere ma dit c’est triste mais vs savez deja que la machine fonctionne et c vrai enfin +- pour moi mais c une autre histoire. La sensation de vide pour moi elle a disparu qd on a pu reprendre les essais bb mais la encore c de l’apprehension car on nous a chipoter avec le curetage et du coup j’avais un peu peur des rapport (avoir mal etc) j’avais aussi tres peur que le doc m’ai abime mais non t’inkiete ya po de soucis apres controle avec ton cheri vs reparte a l’aventure!!! TU essayes depuis longtemps d’avoir un ++? Si c po trop indiscret Bisous
J’espère aussi ke cette sensation de vide disparaîtra, car c très dur !! Ma grande peur est que le doc ait abîmé kke chose à l’intérieur… Mon chéri est génial, il m’aide comme il peut et il me dit ke le prochain essai sera le bon… Car g peur aussi de faire une autre grossesse arrêtée!!!! Et pour répondre à ta question, nous avons commencé les essais bb au mois de novembre et le jour où mon test était positif, j’étais folle de joie …. J’espère que je pourrais ressentir encore une fois cette joie et surtout avoir notre ++ après 9 mois !!! Bisous
faut garder espoir miss. regarde moi j’ai eu une img en 2004 une fc en 2008 et auj enceinte et tout va bienfaut pas baisser les bras surtout.
Je ne vais pas baisser les bras et c grâce à vous les filles. Votre aide est précieuse. Mais g tt de même peur. J’espère vraiment ke le prochain essai sera le bon et ke je pourrais mener une grossesse à terme !!!
J’y crois de plus en plus grâce à vous !!!
C clair faut y croire dans tt les cas meme le pire qui je dis tjs est le pire pour moi n’est pas forcement pour une autre personne. Je repart a la chasse au ++ en sachant mon probleme j’espere de tout mon coeur qu’il sera en parfaite sante. Alle patience tu repars bientot aux galipettes et  bientot un magnifique ++ sera la
Merci bcq J’espère que je pourrais avoir prochainement mon ++ et surtout aller au bout des 9 mois… Bon courage à toi aussi pr ton ++ et je souhaite de tt mon cœur qu’il naisse en parfaite santé. Bisous
Merci beaucoup^bonne continuation… Si tu as des news sur rdv de controle et tt tiens moi au courant. Bisous
Bonsoilr les filles, je suis nouvelle.
je saignais depuis plus de 15 jrs, apres un echo le gygy m’a dit ke ctait un fc, j’ai eu un curetage a 3SA il y a d cela 7jrs, mon gygy ne m’av pas dit de ne pas utiliser de tampons, dnc je l’ai util. aujourd’hui je saigne encore et j’ai tres peur.
Bonjour, encore une nouvelle! Moi j ai appris que j’était enceinte de 9 semaines mais que le coeur du bébé c’est arrêter , la sur le coup on réagis mal , mais après une fois rentrer et annoncer a son copain que tout est fini la j’ai commencer a déprimer, après sa rendez vous a l’hôpital pour un curetage (2 avril 2013) j’ai passer ma journée , une fois tout passer j’ai pleurer ressentie un grand vide , sa fait mal au cœur surtout quand c’est ta première grossesse , je me suis pas sentie a l’aise di tout les sage femmes ne m’on rien expliquer de tout ce qui c’est passer , elle m’on dit que j’avais eu des broches mais n’on pas été capable de me dire si elle avait été enlever ou pas , si tout c’était bien dérouler , elle ma juste dit prenez une pilule pendant 2 a 3 mois et après vous pourrez réessayer , au fond je ne suis pas rassurer parce que personne a juger bon de tout m’expliquer pour la suite !
bonjour j ai fait mon echo le 31 juillet 2013 et la j apprend que ma derniere date de regle est pas bonne que je suis de presk 13 sa et la le gygy voit que ma grossesse est non évolutive que le coeur du bb est arreté depuis 3 semaines c est dur a vivre surtout quand on a eu 3 filles avant et que tout c est bien passé la il été tant desiré est bing on vous apprend que la nature est bien faire est que vaut mieu maintenant que plus tard donc je rentre le 5 aout 2013 pour subbir ce curtage qui c est bien passé mais voila apres 2 jours j ai toujours des douleurs au ventre avec un mal de dos et des saignements mais sa va pas de fievre mais je m inquiete quand meme et ce vide et toujours envie de pleurer c est dur mais je me dit que j ai de la chance d avoir 3 filles en bonne santé
bonjour valou, j’ai eu un curetage en 2004 pour ma 1ère grossesse, pareil grossesse non évolutive, c’est normale de saigner après c’est comme après un accouchement moi j’avais eu des saignement pendant 15 jours je croit et ensuite retour des règles et je suis retombé enceinte le mois qui a suivit et tous c’est bien passé. C’est très dur à vivre, tu vois moi j’attends mon 3ème enfants après cette fausse couche et à chaque grossesse au début c’est l’angoisse de la fausse couche qui reviens mais je peux t’assurer que pour toi c’est tout récent donc très dificile à vivre mais quand tu seras de nouveaux enceinte et surtout quand tu auras ton bébé dans tes bras se ne sera qu’un mauvais souvenir, tu y pensera toujours mais de moins en moins et tu vois moi au début j’y pensait tous les ans à la date du curetage et maintenant je sait que c’était autour du 3 ou 4 juin 2004 mais je ne me rappel plus la date exacte. Ce qui m’a fait avancé c’est de me dire que si ce bébé avait survécu mon fils ne serait pas là donc je ne regrette pas (même si je n’ai pas choisit, j’ai pas eu le choix que de subir cette fc) depuis j’ai eu une petite fille et tous ces sentiment de peur et d’angoisse de la fausse couche sont revenu j’en pleurais chez le médecin pour ma 1ère écho (heureusement mon médecin traitant à l’écho ça m’a permit de me rassurer très régulièrement) et tous c’est bien passé et là pour ce petit dernier rebelotte toutes ses angoisse sont revenu alors que ça fait 9 ans mais on est jamais sereine après une fc. Ma belle sœur a vécu la même chose en janvier et là elle est de nouveau enceinte avec toutes ses angoisses de la fc elle pleurait quand elle a fait son test de grossesse tellement elle avait peur et pourtant elle n’attendait que ça que de retomber enceinte mais ça ne se contrôle pas et comme on dit il faut le vivre pour le comprendre!!!! courage à toi valou et si tu as des questions n’hésites pas (même en mp car je ne vais pas forcément voir sur ce post)
Coucou! Tout le monde. Nouvelle aussi, j’ai subit un curetage le 9/8, suite à une grossesse gémellaire à 14Sa. L’horreur! Je me sens si mal… Je ne réalise pas tjs… Des fois, je me dis que c’était un cauchemar et que mes bébés sont tjs la… Malheureusement les saignements et douleurs sont la pour me rappeller la réalité! Je n’ai pas eu de douleur de suite, j’ai eu le curetage vendredi soir, et jusqu’à mardi rien… Avec très peu de saignements… J’étais sereine… Je me disais q ça c’était bien passé… Et mardi matin, une douleur atroce d’apparition brutale! L’horreur! Je suis retournée à la clinique, j’ai eu droit à écho de contrôle, bilan sanguin… Tout est normal. La gygy ma dit q c’était des contractions afin q l’utérus reprenne sa taille et forme initiale… Mais ça vient d’un coup et ça fait très mal! C’est flippant!!! Vous avez ça aussi? Bisous
J’ai oublié de préciser que mes bébés étaient biensur décédés. Ce n’est pas une ivg… Le cœur de bb1 s’est arrêté à environ 13sa et bb2 la suivi la semaine d’après… Je suis trop triste…
Personne n’a l’air de vouloir le répondre… Je suis inquiète… Avez vous eu ces douleurs qui surviennent à distance de l’intervention? Pour celle qui ont eu des enfants par la suite, vous avez mis cb de TPS à retomber enceinte? Ma gynécologue me dit d’attendre un mois pour renouveller les essais bébés… Pensez vous que cela suffit? Merci d’avance pour vos réponses…
bonjour encore une nouvelle j’ai subi un curetage le 21/8 (veille de mes 26 ans) il s’agissait de ma 1ère grossesse le coeur du bébé s’était arrêté à un peu + de 8 SA j’ai commencé à avoir des douleurs au ventre 3 ou 4 jours après le curetage, et ce, pendants 3 ou 4 jours. Antadys aide à faire passer ces douleurs. J’ai saigné pendant presque 2 semaines. J’ai repris ma pilule 3 jours après le curetage donc là j’attends d’avoir mes règles. Je pense prendre ma pilule pendant 2 ou 3 mois avant de retenter. Le souci actuel c’est que depuis le curetage, je vais minimum 3 fois aux toilettes par jour (contre 1 fois tous les 2/3 jours auparavant) donc ça m’inquiète un peu. J’ai rdv avec ma gynéco à la fin du mois pour faire un contrôle.
Bonjour à tous, Je suis nouvelle aussi et me permets de rentrer dans cette conversation. Tout d’abord, je compatis avec toutes vos mauvaises expériences.. J’ai moi même subi un curetage il y a tout juste deux semaines.. J’ai eu des pertes marrons à 8SG et suis donc allée aux urgences, là on nous a dit que notre bébé était mort depuis 5 jours.. C’est très dur, surtout que c’est ma deuxième FC mais ma prochaine fois sera la bonne, je l’espère. Perso, je n’ai pas de douleurs particulière si ce n’est un vide aussi et une certaine sensation dans l’utérus, comme s’il se réparait je pense. Cindy, tes saignements ressemblaient à quoi? Moi j’ai de légères pertes brunes depuis le curetage (2 semaines), j’espère que c’est normal..
Exactement des saignements de règles ; ni plus ni moins ; même couleur (rouge). Et pour le transit, tout s’est remis en ordre. J’attends juste mes règles maintenant. Que t’ont dit les médecins vu que c’était une 2ème FC ?
règles arrivées hier pile 4 semaines après le curetage
Bonjour à toutes, Je pensais n’avoir jamais à réécrire sur ce forum, et malheureusement SI. J’ai perdu 2 garçons (jumeaux) en oct 2010. Bébés que j’ai dû accouché par voies basses. Juste l’horreur. Par bonheur, une petite gazelle me comble depuis janvier 2012. Voulant avoir ce 2ème bébé, projet de vie de femme, me voilà à la veille d’un curetage. La fête. J’étais enceinte de 8 à 10 SA, et bing plus de petit coeur qui bat. Me revoilà dans l’enfer hospitalier, dans la peur et les doutes. Je me rassure avec ma gazelle qui est la seule à me faire sourire, mais j’appréhende demain, et les jours et les emaines et les mois qui suivent. Papa est d’autant plus pas très rassurant et ne souhaite pas renouveler l’aventure bébé. Bref, bon courage à toutes et tous

douleur apres curetage

Vous n’avez pas encore de compte ? Créez un compte
Reposez-vous le plus possible pendant les premières 24 heures.Il est essentiel de bien vous reposer après une fausse couche, car cela permet à votre organisme de s’adapter à son nouvel état et de récupérer après cette perte.

Dormez le plus possible – essayez de boire un verre de lait chaud si vous avez du mal à vous endormir. Le liquide chaud va détendre votre corps et vous aider à avoir sommeil. #*Essayez d’étirer vos bras et vos jambes entre vos périodes de repos, et ce pendant dix minutes chaque fois. Vous pouvez aussi vous promener pendant vingt minutes – l’exercice vous est bénéfique et peut vous aider à mieux dormir.

Prenez des anti-douleurs pour soulager vos crampes abdominales.Ces crampes sont très courantes après une fausse couche et elles s’accompagnent habituellement de saignements. La douleur varie d’une femme à l’autre et dépend de la manière dont le fœtus a été expulsé – naturellement ou suite à une opération chirurgicale.

Du paracétamol peut vous aider à soulager la douleur, tandis que des médicaments comme le cyclopam et le buscopan sont des antispasmodiques qui réduisent la douleur en relâchant la contraction musculaire dans l’utérus.
Les crampes devraient diminuer naturellement avec le temps. Si au contraire elles s’intensifient, il est recommandé de voir un médecin, car l’utérus peut contenir des fragments de tissus conjonctifs qui doivent être enlevés.

Surveillez votre température, car cela pourrait être un signe d’infection.Il est recommandé de prendre votre température tous les jours dans les cinq jours qui suivent une fausse couche. Toute température au-delà de 37,7 degrés devrait être signalée à votre médecin, étant donné qu’une température élevée peut révéler une infection de l’utérus ou d’un autre organe.
Utilisez des serviettes hygiéniques pour épancher vos saignements.Des saignements vaginaux d’intensité variable se produisent couramment après une fausse couche, car l’utérus se débarrasse des restes de tissus provenant de la grossesse interrompue. Vous devriez utiliser des serviettes hygiéniques pour absorber des saignements importants, mais vous pouvez passer aux tampons quand les saignements ont diminué. Vous devriez changer vos protections au minimum toutes les huit heures.

Vous devriez aussi faire l’effort de prendre deux douches par jour au lieu d’une. Cela vous aide à garder une bonne hygiène intime et réduit la probabilité d’une infection.
Ne faites pas de douches vaginales ni n’utilisez de savons trop décapants dans la zone du vagin. Cela peut irriter cet endroit et causer une infection.

Utilisez des compresses chaudes et froides pour soulager les crampes et les maux de tête.Ces compresses, tant chaudes que froides, peuvent soulager les maux de tête ainsi que les douleurs abdominales et dorsales. Il est bon d’alterner l’usage des compresses chaudes et froides, étant donné que la chaleur détend les muscles tandis que le froid permet d’engourdir la douleur.

Vous pouvez acheter des compresses spéciales à cet effet, ou bien vous pouvez fabriquer les vôtres en trempant un gant de toilette dans de l’eau chaude ou froide et l’essorer avant de vous en servir. Vous pouvez aussi utiliser un sachet de petits pois congelés en guise de compresse froide et une bouillotte pour les compresses chaudes.
Pressez la compresse chaude contre la zone douloureuse pendant 20 à 25 minutes, puis passez à la compresse froide ou vice versa.

Mangez correctement, car cela aidera votre organisme à se remettre de ce traumatisme.Une bonne hygiène alimentaire est essentielle après une fausse couche, car elle aidera l’organisme à se régénérer de lui-même et à fonctionner normalement. Cela vous donnera aussi plus d’énergie, ce qui vous assurera un bien-être général. Une mauvaise alimentation ne fera qu’aggraver votre état.

Optez pour une alimentation saine qui comprend des portions équilibrées en protéines, en glucides lents, en fibres et en lipides. Tâchez de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. #*Augmentez votre consommation de calcium d’environ 200mg par jour. Le calcium est absorbé par le bébé pendant la grossesse, vous pourriez donc souffrir d’une carence en calcium après votre fausse couche. Buvez du lait, mangez des laitages et consommez du poisson tel que la sardine et le saumon.
Augmentez votre consommation d’acides foliques. Ces acides sont nécessaires pour la reproduction des cellules sanguines, car vous avez tendance à perdre beaucoup de sang après une fausse couche. Augmentez votre consommation d’acides foliques en prenant des compléments alimentaires et en mangeant des légumes verts et des fruits.

N’ayez pas de rapports sexuels dans les deux mois qui suivent une fausse couche.Il est recommandé de s’abstenir de tout rapport sexuel pour laisser au vagin le temps de se cicatriser.

Il est vivement recommandé de prendre un contraceptif une fois que vous reprenez une activité sexuelle, car la probabilité d’être à nouveau enceinte est plus grande avant la mise en place de vos cycles menstruels habituels – les règles reviennent environ deux mois après l’avortement spontané.
C’est tout particulièrement important si vous et votre partenaire ne voulez pas concevoir trop rapidement.

Faites le deuil de votre bébé.Chaque personne réagit différemment à une fausse couche – indépendamment des circonstances qui ont provoquées cet accident – mais chacune a besoin de temps pour se remettre. Il est important que vous exprimiez pleinement votre chagrin, car cela vous aide à accepter la perte de votre bébé et à vous remettre de ce traumatisme.

Il serait bon de voir un psychologue si vous vous sentez constamment abattue et ne parvenez pas à vous remettre de cette fausse couche. Il peut vous aider à analyser vos sentiments et vous permet de donner un sens à ce que vous endurez.
Il est important que vous trouviez un psychologue avec lequel vous soyez à l’aise, auquel vous puissiez librement confier votre tristesse et vos craintes.

Parlez de ce que vous ressentez à un ami proche ou à un membre de la famille.Les changements hormonaux qui se produisent dans le corps de la mère après une fausse couche peuvent augmenter des sentiments de tristesse ou de colère, ce que votre partenaire ne pourrait pas forcément comprendre. Il est donc important de trouver une amie, un proche ou un groupe de soutien à qui vous pouvez confier ce que vous ressentez. Cela favorise votre rétablissement et empêche la survenue d’une dépression.

Néanmoins, il est important de savoir que cette expérience peut aussi être éprouvante pour votre partenaire. Vous vivez tous deux des tensions émotionnelles liées à la perte du bébé. Vous ne devriez donc pas exclure votre partenaire de ce processus, il est essentiel que vous vous souteniez tous les deux tout le long de cette épreuve.
Tâchez aussi de garder à l’esprit que chacun de vous peut exprimer son chagrin différemment. Vous pourriez, par exemple, avoir des crises de larmes tandis que votre partenaire peut garder son chagrin pour lui. Cela ne veut pas dire qu’il n’éprouve rien. Vous devriez comprendre sa manière de ressentir la situation.

Ayez une activité physique légère et méditez.Une fois que vous avez surmonté les symptômes physiques d’une fausse couche, vous devriez vous bouger un peu. N’importe quelle activité physique est bénéfique, car elle réduit les hormones qui provoquent le stress et libère plutôt des endorphines (les hormones du bien-être) qui vous détendent.

Commencez par marcher tous les jours environ une demi-heure pour activer votre circulation sanguine. L’air frais vous fera du bien. Après quoi, vous pouvez passer à des activités plus intensives, comme la course à pied, le vélo ou l’aviron.
Trouvez une activité physique qui vous plaît – que ce soit la danse, l’escalade ou l’équitation. Les mois qui suivent une fausse couche sont assez difficiles. Il est donc important de vous plonger dans une activité qui vous fasse plaisir.

Faites du yoga.Une séance de yoga journalière est hautement recommandée pour les femmes qui se remettent d’une fausse couche, car il s’agit d’une forme d’activité légère qui apaise votre esprit et soulage les tensions.

Le yoga implique une série d’exercices de respiration, ce qui encourage une sensation de calme et de détente tout en augmentant l’oxygénation du sang, ce qui détend aussi les muscles et vous aide à vous sentir mieux physiquement.
Vous pouvez pratiquer le yoga dans le confort de votre intérieur à l’aide d’un tapis d’exercices et d’un DVD, ou bien vous pouvez trouver un cours de yoga près de chez vous.

Évoquez avec votre médecin la prise éventuelle d’un antidépresseur, si c’est nécessaire.Ces médicaments peuvent vous aider à gérer de l’anxiété ou un début de dépression si ces sensations deviennent insurmontables. Ces médicaments agissent en inhibant les récepteurs de sérotonine qui sont à l’origine du chagrin et de la dépression.

Il faut parfois prendre ces médicaments pendant près de trois semaines avant de remarquer une amélioration, mais ils ont tendance à donner de bons résultats.
Voyez avec votre médecin si vous en avez vraiment besoin.

Retournez travailler quand vous vous sentez prête.Le moment de reprendre votre travail ainsi qu’une vie normale après une fausse couche varie d’une femme à l’autre.

Certaines femmes reprendront leurs activités journalières assez rapidement, comme un moyen de gérer le traumatisme lié à la perte du bébé. D’autres femmes ont besoin de plus de temps car elles ne sont pas encore prêtes à affronter la vie active.
Le temps qu’il vous faut pour vous remettre d’une fausse couche est un choix personnel qui dépend de votre état mental et physique. Prenez le temps qu’il faut – il n’y a aucune raison de prendre une décision précipitée.

Programmez les grossesses à venir avec l’aide d’un obstétricien.Après une fausse couche, il est recommandé de programmer une nouvelle grossesse sous la supervision d’un obstétricien.

Le gynécologue vous dira quelles précautions prendre pour éviter d’autres fausses couches – cela peut comprendre l’obligation de vous reposer pendant votre grossesse et d’avoir une alimentation équilibrée.
Le spécialiste peut aussi vous prescrire des médicaments pour limiter la probabilité d’une nouvelle fausse couche. Cela peut vous détendre et vous rassurer pendant votre prochaine grossesse.
Lisez l’article WikiHow concernant la prévention contre les fausses couches pour avoir des informations complémentaires.

Sachez qu’il existe plusieurs types de fausses couches.Une fausse couche se produit quand vous perdez un fœtus avant la vingtième semaine de votre grossesse. Il existe cependant différentes variantes de cette définition tout comme il existe plusieurs termes pour décrire la nature exacte de la fausse couche :

L’avortement spontané : il se produit quand le foetus est naturellement éjecté de l’utérus avant la vingtième semaine de la grossesse, pour des raisons diverses telles qu’une anomalie génétique, un abus d’alcool ou de drogues, une infection ou des problèmes hormonaux qui empêchent la survie du fœtus.

Un avortement spontané partiel  : cela se produit quand le foetus est partiellement rejeté en laissant des fragments dans l’utérus. Ces tissus doivent être enlevés par un médecin pour éviter une infection.

Un avortement complet : le foetus est rejeté intégralement avec toutes les parties qui le composent.

Un avortement inévitable : ce type de problème se produit quand les symptômes ne peuvent pas être évités ou empêchés, ce qui finit par conduire à une fausse couche. Ces symptômes comprennent des saignements vaginaux et une dilatation précoce du col de l’utérus.

Sachez si vous êtes un sujet à risque.Certaines femmes courent plus de risques d’avoir une fausse couche que d’autres. Dans certains cas, on peut éviter ces risques, mais ils sont inévitables dans d’autres. Les femmes à risques sont les suivantes :

Celles qui fument, qui boivent beaucoup d’alcool ou prennent une drogue pendant leur grossesse. Ces comportements sont reconnus pour réduire le liquide amniotique dans la matrice, ce qui provoque des contractions précoces et donc une fausse couche.
Celles qui ont plus de 35 ans quand elles sont enceintes de leur premier enfant.
Celles qui ont des antécédents de fausses couche dans leur famille.

Apprenez à reconnaître les symptômes d’une éventuelle fausse couche.Il est important de reconnaître les premiers symptômes d’une fausse couche si vous êtes enceinte. Vous devriez appeler tout de suite votre médecin pour vous faire examiner si vous remarquez n’importe lequel des symptômes suivants :

Des saignements vaginaux : ils sont – avec les crampes – les signes les plus évidents d’une probable fausse couche (ou qu’une fausse couche s’est déjà produite). Consultez votre médecin ou les urgences si vous remarquez tout saignement vaginal. Le saignement se produit quand le placenta se détache pour des raisons diverses, comme un problème hormonal ou sanguin ou un abus d’alcool ou de drogue, ce qui provoque des contractions spontanées.

La présence de caillots sanguins : dans certains cas, il n’y aura aucun saignement – du moins pas au début – mais vous pourriez remarquer la présence de petits caillots à la sortie du vagin. Ils se produisent en cas de problèmes sanguins, ce qui signifie que la mère ne peut pas porter le bébé à terme et va donc avorter spontanément.

Des douleurs abdominales ou dorsales : toute forme de douleur abdominale ou dans le bas du dos peut signaler une fausse couche. Ces types de douleurs sont les signes avant-coureurs que l’utérus est en train de se contracter à cause d’une carence en oestrogènes et en gonadotrophines dans le sang.

Sachez comment le médecin peut déterminer si une fausse couche s’est produite.Dans certains cas, ce n’est pas toujours évident, même si les symptômes tels que les saignements vaginaux et les crampes sont bien présents. Dans ces cas, le médecin doit procéder à une série d’examens pour savoir si la grossesse est toujours en cours. Ces examens peuvent être les suivants :

On procède à une numération globulaire complète pour déterminer le taux d’hémoglobines dans le sang ainsi qu’une éventuelle carence.
On fait un test sanguin pour découvrir la compatibilité du facteur rhésus. Cela peut indiquer si le groupe sanguin de la mère est compatible ou non avec celui du fœtus.
Un examen aux ultrasons dans la région abdominale et/ou pelvienne peut être recommandé.
On examine les taux d’oestrogènes et de gonadotrophines dans le sang pour en vérifier les quantités. Des taux bas peuvent augmenter la probabilité d’une fausse couche.

Sachez comment sont enlevés les tissus qui subsistent après un avortement incomplet.Quand l’expulsion du fœtus a laissé des fragments de tissus dans l’utérus, il est nécessaire de les enlever pour empêcher une infection de l’utérus. La procédure consiste à dilater le col de l’utérus et faire un curetage.

La patiente est anesthésiée pendant la procédure de la dilatation du col et du curetage (attention, la dilatation qui survient au moins une heure avant l’intervention est très douloureuse !). Le col est dilaté via une injection chimique qui le force à s’ouvrir et le médecin se sert d’une curette pour racler ce qui reste du fœtus à travers l’ouverture du vagin.
L’utérus est nettoyé avec un antiseptique de type Bétadine pour empêcher les infections, après le curetage des tissus restants.

Les cookies permettent d’améliorer wikiHow. En continuant la navigation, vous acceptez notrepolitique sur les cookies .

Accueil
À propos de wikiHow
Terms-of-Use
RSS
Plan du site
Connexion

Les documents sont partagés souslicence Creative Commons. .
Une fausse couche peut être un événement très éprouvant tant pour votre partenaire que pour vous-même. Elle a aussi un sérieux impact sur votre corps. Une fausse couche se produit quand vous perdez un fœtus – spontanément ou non – avant la vingtième semaine de votre grossesse. Commencez par la première partie pour avoir des informations utiles sur le meilleur moyen de prendre soin de vous après une fausse couche, à la fois sur le plan émotionnel et sur le plan physique.
Cette page a été consultée 69 801 fois.

douleur apres curetage
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, en fournissant les fonctions des médias sociaux et d’analyser notre trafic. Nous fournissons également des informations sur la façon dont vous utilisez notre site à nos partenaires qui traitent de l’analyse Web, la publicité et les médias sociaux, ce qui pourrait se combiner avec d’autres informations que vous les avez fournis ou qui ont recueilli sur la base de l’utilisation de leur services.
Ok Savoir plus
Le curetage est une procédure dans laquelle le col de l’utérus est dilaté pour enlever une partie de la muqueuse utérine (endomètre) avec un instrument en forme de cuillère appelé curette.
La procédure est effectuée pour plusieurs raisons.
Le curetage peut être nécessaire pour plusieurs raisons :
Le curetage peut être utilisé mais de façon assez rare, pour traiter certains troubles tels que des saignements menstruels abondants parce qu’il y a de nouvelles techniques disponibles qui sont plus efficaces et moins invasives.
Le c uretage est effectué dans un hôpital, une clinique ou dans le cabinet du médecin, il est considéré comme une procédure ambulatoire (hôpital de jour).
Vous aurez probablement à passer quelques heures dans l’établissement de santé après curetage.
Ne pas manger ni boire avant l’intervention, cela permet ainsi de réduire le risque devomissementsou de régurgitation de nourriture durant l’intervention.
Quelqu’un doit aider le patient à rentrer chez lui parce que les effets résiduels de l’ anesthésie peuvent causer de lasomnolence . Après un jour ou deux, il est possible de reprendre les activités normales.
Dans certains cas, le médecin peut décider de commencer à dilater le col quelques heures ou même une journée avant le curetage pour s’assurer que le col de l’utérus s’ouvre progressivement.
Ce procédé s’effectue généralement lorsque le col doit être dilaté, comme par exemple pendant les interruptions de grossesse ou avec certains types d’ hystéroscopie .
Dans ces cas-là, le médecin peut dilater le col de l’utérus avec une bougie laminaire. La laminaire se dilate progressivement en absorbant le fluide dans le col de l’utérus, elle provoque ainsi la dilatation du col de l’utérus.
Le type d’anesthésie dépend de la procédure qui doit être effectuée. Parfois, le curetage peut être réalisé sous anesthésie générale, dans d’autres cas, il est effectué sous anesthésie rachidienne ou péridurale.
Dans la plupart des cas, la dilatation et le curetage sont effectués sous anesthésie générale, ce qui signifie que le patient est endormi et se sent aucune douleur ou gêne. Toutefois, si le patient préfère, il peut effectuer l’opération en utilisant un anesthésique local, où la zone est complètement insensible mais où on reste éveillés.
Si on utilise l’anesthésie spinale péridurale, on perd temporairement la sensibilité de la taille vers le bas.
L’anesthésiste doit continuellement surveiller continuellement la fréquence cardiaque, la pression artérielle, la respiration, et le niveau d’oxygène dans le sang pendant l’intervention chirurgicale.
Avant l’intervention, le patient doit vider sa vessie et ensuite le personnel médical insère un cathéter urinaire.
Le médecin insère un dilatateur dans le vagin pour séparer les parois du vagin et exposer le col de l’utérus.
Combien de temps dure lecuretage ?
L’intervention prend généralement environ 10 à 15 minutes.
L’opération est réalisée par le vagin et ne laisse pas de cicatrice.
Le col utérin (ou col de l’utérus) est dilaté en utilisant des dilatateurs et un petit instrument pour gratter appelés  » curette  » qui entre dans l’utérus pour gratter délicatement le revêtement externe (endomètre).
Si la procédure est effectuée à des fins de diagnostic, l’échantillon de tissu prélevé est envoyé à un laboratoire pour être testé (biopsie).
Le col de l’utérus peut être nettoyé avec une solution antiseptique.
Avec un type de pinces spécifiques pour le curetage, le gynécologue maintient le col dilaté pendant la procédure.
A l’intérieur du le canal cervical, on peut gratter avec une petite curette (instrument en forme de cuiller) pour examiner le tissu cervical.
Le col est dilaté en insérant une série de dilatateurs minces. Chaque dilatateur a un diamètre plus grand que le précédent.
Ce procédé élargit progressivement l’ouverture du col de l’utérus pour permettre d’insérer la curette.
La curette est insérée à travers l’ouverture du col dans l’utérus et les bords tranchants en forme de cuillère sont utilisés pour racler le revêtement externe.
Dans certains cas, il est possible d’effectuer l’aspiration pour enlever les tissus. En cas d’anesthésie locale, il est possible d’avoir des crampes abdominales.
A la fin, les instruments sont retirés .
Les tissus prélevés par le raclage peuvent être envoyés au Laboratoire pour l’examen.
Les tissus restés près la grossesse peuvent être envoyés au laboratoire pour effectuer une culture ou un test pour les anomalies génétiques ou chromosomiques.
Après la procédure de dilatation et le curetage, il serait mieux de rester avec quelqu’un pendant 24 heures, car on peut rester désorienté à cause de l’anesthésie totale.
Ne pas conduire ou utiliser des machines lourdes pendant 24 heures après la procédure.
Le temps de convalescence nécessaire avant de retourner au travail et aux activités normales est de deux ou trois jours.
Le premi ercycle menstruel après le curetage post-avortement peut se produire normalement ou enretard , m ais il n’y a pas de règle précise.
En général, les premières menstruations après un curetage sont abondantes.
Après unefausse couche , il faut attendre que l’hormone BETA HCG (gonadotrophine chorionique humaine) retourne à 0 pour tenter à nouveau.
Cette hormone est produite à partir de 7-8 jours après la fécondation et provoque des changements dans l’utérus pour recevoir l’embryon.
C rampes
Immédiatement après le curetage, la plupart des femmes ressentent des crampes similaires à celles menstruelles. Cependant, elles devraient cesser environ 24 heures après le curetage.
Les analgésiques comme le paracétamol ou l’ibuprofène peuvent aider à soulager l’inconfort.
Nausée
On peut avoir un sentiment de malaise etnauséesaprès le curetage. Cependant, cet effet ne devrait durer que quelques heures.
P ertes
Après la procédure, il est normal de voir de légèrespertes vaginalesou des lochies (pertes de matériel fœtal physiologique).
Au début, il apparaît rouge brillant, puis on voit une tache brune.
Utiliser des serviettes hygiéniques au lieu de tampons pour arrêter le saignement et éviter l’utilisation de tampons jusqu’aux règles suivantes pour réduire le risque d’infections.
Lespertes de sangdevraient cesser dans les 5-10 jours après l’intervention.
Pendant ce temps, pour éviter le développement d’une infection, ne pas utiliser pas de produits de bain parfumés, ne pas aller nager à la piscine ou à la plage.
Q uand est-il possible de reprendre les rapports sexuels
Après le curetage, il faudrait éviter les rapports sexuels pendant plusieurs semaines. Le temps nécessaire pour reprendre les rapports sexuels dépend de la situation individuelle et de la raison pour laquelle l’intervention a été faite.
Le médecin est en mesure de donner plus de conseils, mais en moyenne il faut attendre environ 10-14 jours.
Si on effectue le curetage biopsique (pour aider à diagnostiquer une maladie), les résultats des tests de laboratoire (examen histologique) devraient être disponibles dans les deux semaines.
Une confirmation écrite des résultats est envoyée au patient ou bien on fixe un rendez-vous chez le gynécologue pour parler des résultats.
Les temps de récupération sont généralement de 24/48 heures, après cette période de repos, on peut reprendre les activités quotidiennes normales.
Il n’y a pas de conséquences sur la fertilité.
Quelles sont les complications possibles d’un curetage ?
Le c uretage implique peu de risque ou de danger.
Il est normal d’avoir un léger saignement vaginal ou pelvien et des crampes pendant quelques jours.
Si curetage se passe mal, la complication la plus fréquente est la perforation de l’utérus avec le dilatateurs ou la curette.
Dans ce cas, si les organes internes ( intestin , vessie ou du rectum) ou les grands vaisseaux sanguins sont intacts, la plaie se cicatrise sans effectuer une intervention chirurgicale.
Le risque pour le raclage augmente chez les patients avec une ouverture restreinte du col de l’utérus (sténose cervicale) ou ceux avec des altérations anatomiques.
Le risque est plus grand si l’utérus est infecté ou s’il a déjà subi une intervention chirurgicale précédente comme une césarienne ou d’un myomectomie (suppression defib r omes utérins).
Les lésions du colde l’utérus sont une autre complication possible. D’éventuelles déchirures ou blessures du col de l’utérus peuvent être traitées par l’application de pression et par desmédicamentslocaux pour arrêter l’hémorragie.
Dans de rares cas, des points doivent être mis dans le col de l’utérus.
D’autres complications sont celles qui peuvent se produire lors de n’importe quelle intervention chirurgicale, par exemple, des saignements et une infection. La plupart des hémorragies sont légères et se résolvent d’elles-mêmes. L’infection est rare et peut généralement être traitée avec desantibiotiques par voie orale, mais la plupart des curetages n’impliquent pas la prise d’ antibiotiques .
Si le patient a des troubles cardiaques, le chirurgien peut prescrire des antibiotiques avant et après le curetage pour empêcher que les bactéries du vagin infectent les valvules cardiaques.
Les alternatives au curetage dépendent de la maladie. L’interruption de grossesse lors des trois premiers mois prévoit généralement le curetage par aspiration.
Pour la ménorragie (perte de sang excessive pendant les phases menstruelles) les autres techniques pour le diagnostic et le traitement sont :
L’enlèvement du tissu endométrial avec un cathéter à des fins de diagnostic,
A blation de l’endomètre
Cette intervention est réalisée avec une petite sonde qui est insérée à travers le col de l’utérus.
Avec le laser ou avec des micro-ondes, on enlève une partie de la paroi du revêtement de l’utérus.
Cependant, l’ablation de l’endomètre n’est pas adaptée à toutes les femmes, elle ne peut pas être faite à celles qui ont une forme irrégulière de l’utérus et à celles qui ont déjà subi une intervention chirurgicale à l’utérus. Dans ce cas, le curetage peut être recommandé.

douleur apres curetage

Une nouvelle – Douleurs après curetage
Je viens juste de m’inscrire et je commence malheureusement à poster de ce côté…
J’ai eu bb1 après deux ans et demi d’essai bb (avec 2 ICSIs sans résultat puis grossesse spontanée).
De la 1ere ICSI restaient encore deux embryons congelés. On me les a transférés juste avant Noel. Puis test +++ le 5 janvier mais le 8 fevrier ma gygy a constaté à l’écho qu’il n’y avait pas d’activité cardiaque. Donc curetage le 9 fevrier. 15 jours après, inspection chez gygy OK.
Mais là 2 semaines après j’ai des douleurs aux deux ovaires!
Qui a deja vécu ca avant?

Re : Une nouvelle – Douleurs après curetage
je suis désolée pour ta fc….
j’ai fais un curetage au mois de decembre mais j’ai pas eu mal 15 jours j’ai eu ma 1 semaine et ensuite j’ai eu une ovulations. apres l’intervention ils m’ont dis que je pouvais avoir mal pendant 1 a 2 semaine. mais bon chaque femme différente. si vraiment tel a ton gygy et pose lui la question… mais je pense que c’est normal.
Pleins de courage pour la suite

Re : Une nouvelle – Douleurs après curetage
Maud

J’ai eu des petites pertes (plutot des gouttes) pendant les 2 semaines qui suivaient le curetage. Pas de douleurs.
Et depuis hier des douleurs aux ovaires, comme celles qui arrivent avant l’ovulation.
J’attends toujours mon rdc

Re : Une nouvelle – Douleurs après curetage

Re : Une nouvelle – Douleurs après curetage
effectivement c’est surement l’ovulations et ton rdc devrais venir d’ici 2 a 3 semaines probablement a moins que….

Re : Une nouvelle – Douleurs après curetage
Coucou Aerine,

ma libido n’est pas du tout au rdv. Même si L’ovu serait la, je ne sais pas si je suis prête pour des essais bb avant le rdc.

Lors de ma visite chez gygy, elle m’a dit que je pouvais recommencer de suite…

Re : Une nouvelle – Douleurs après curetage

Re : Une nouvelle – Douleurs après curetage
Je ne sais pas si je vais t’aider mais 2 semaines après ma FC comme toi j’ai eu de violentes douleurs et en fait j’ai ovulé à ce moment là.Donc je pense que ça doit être ton ovu
Courage

Navigation rapide:

Tableau de bord utilisateur
Messages privés
Abonnements
Recherche dans les forums
Accueil des forums

Le salon des modératrices
News de grossesse
Urgences
Venez vous présenter
CONCEPTION
CONCEPTION PAR PMA
Contraception
GROSSESSE
   Futures Mamans
       Futures Mamans deJanvier
       Futures Mamans deFévrier
       Futures Mamans deMars
       Futures Mamans deAvril
       Futures Mamans deMai
       Futures Mamans deJuin
       Futures Mamans deJuillet
       Futures Mamans deAoût
       Futures Mamans deSeptembre
       Futures Mamans deOctobre
       Futures Mamans deNovembre
       Futures Mamans deDécembre
   Grossesse à risques
   Entre papas
   Enceinte et déjà maman
   Les mamans près de chez vous
       Les mamans d’Alsace
       Les mamans d’Aquitaine
       Les mamans d’Auvergne
       Les mamans de Basse Normandie
       Les mamans de Bourgogne
       Les mamans de Bretagne
       Les mamans du Centre
       Les mamans de Champagne Ardennes
       Les mamans de Corse
       Les mamans des Dom Tom
       Les mamans de Franche Comté
       Les mamans d’Haute Normandie
       Les mamans d’Ile de France
       Les mamans du Languedoc Roussillon
       Les mamans du Limousin
       Les mamans de Lorraine
       Les mamans du Midi Pyrénées
       Les mamans du Nord Pas de Calais
       Les mamans du Pays de la Loire
       Les mamans de Picardie
       Les mamans du Poitou Charentes
       Les mamans de Provence Alpes Côtes d’Azur
       Les mamans de Rhône Alpes
       Les mamans canadiennes
       Les mamans belges
       Les mamans suisses
       Les mamans du monde
   Enceinte avec quelques rondeurs
   Prénoms
   Mères célibataires
   Pères célibataires
   Jeunes mamans
   Devenir maman à plus de 38 ans
   Maman de jumeaux
   Parents différents
   Bébés espoir
   Grossesse et addiction
MAMANS EN SOUFFRANCE
   Fausse couche
   Dénis de grossesse
   Mamans endeuillées
   Interruption volontaire de grossesse
   Perdre un être cher … durant sa grossesse
APRES LA GROSSESSE
   L’accouchement
   Grossesse et Césarienne
   Allaitement
   Les bébés nés prématurément
   Baby blues
   Les enfants différents
   Famille nombreuse
   Entre parents
   Mon enfant est hospitalisé
   Bébés de 2002
   Bébés de 2003
       Bébés Janvier 2003
       Bébés Février 2003
       Bébés Mars 2003
       Bébés Avril 2003
       Bébés Mai 2003
       Bébés Juin 2003
       Bébés Juillet 2003
       Bébés Août 2003
       Bébés Septembre 2003
       Bébés Octobre 2003
       Bébés Novembre 2003
       Bébés Décembre 2003
   Bébés de 2004
       Bébés Janvier 2004
       Bébés Février 2004
       Bébés Mars 2004
       Bébés Avril 2004
       Bébés Mai 2004
       Bébés Juin 2004
       Bébés Juillet 2004
       Bébés Août 2004
       Bébés Septembre 2004
       Bébés Octobre 2004
       Bébés Novembre 2004
       Bébés Décembre 2004
   Bébés de 2005
       BébésJanvier 2005
       Bébés Février 2005
       BébésMars 2005
       Bébés Avril 2005
       Bébés Mai 2005
       Bébés Juin 2005
       Bébés Juillet 2005
       BébésAoût 2005
       Bébés Septembre 2005
       BébésOctobre 2005
       Bébés Novembre 2005
       Bébés Décembre 2005
   Bébés de 2006
       Bébés Janvier 2006
       Bébés Février 2006
       Bébés Mars 2006
       Bébés Avril 2006
       BébésMai 2006
       BébésJuin 2006
       BébésJuillet 2006
       Bébés Août 2006
       Bébés Septembre 2006
       Bébés Octobre 2006
       Bébés Novembre 2006
       Bébés Décembre 2006
   Bébés de 2007
       Bébés de janvier 2007
       Bébés de février 2007
       Bébés de mars 2007
       Bébés d’avril 2007
       Bébés de mai 2007
       Bébés de juin 2007
       Bébés de juillet 2007
       Bébés d’août 2007
       Bébés de septembre 2007
       Bébés d’octobre 2007
       Bébés de novembre 2007
       Bébés de décembre 2007
   Bébés 2008
       Bébés de janvier 2008
       Bébés de février 2008
       Bébés de mars 2008
       Bébés d’avril 2008
       Bébés de mai 2008
       Bébés de juin 2008
       Bébés de juillet 2008
       Bébés d’août 2008
       bébés de septembre 2008
       Bébés d’octobre 2008
       bébés de novembre 2008
       Bébés de décembre 2008
   Bébés 2009
       Bébés de janvier 2009
       Bébés de fevrier 2009
       Bébés de mars 2009
       Bébés d’avril 2009
       Bébés de mai 2009
       Bébés de juin 2009
       Bébés de juillet 2009
       Bébés d’août 2009
       Bébés de septembre 2009
       Bébés d’octobre 2009
       Bébés de novembre 2009
       Bébés de décembre 2009
   Bébés 2010
       Bébés de janvier 2010
       Bébés de février 2010
       Bébés de mars 2010
       Bébés d’avril 2010
       Bébés de mai 2010
       Bébés de juin 2010
       Bébés de juillet 2010
       Bébés d’août 2010
       Bébés de septembre 2010
       Bébés d’octobre 2010
       Bébés de novembre 2010
       Bébés de décembre 2010
   Bébés de 2011
       Bébés de janvier 2011
       Bébés de février 2011
       Bébés de mars 2011
       Bébés d’avril 2011
       Bébés de mai 2011
       Bébés de juin 2011
       Bébés de juillet 2011
       Bébés d’août 2011
       Bébés de septembre 2011
       Bébés d’octobre 2011
       Bébés de novembre 2011
       Bébés de décembre 2011
   Bébés de 2012
       Bébés de janvier 2012
       Bébés de février 2012
       Bébés de mars 2012
       Bébés d’avril 2012
       Bébés de mai 2012
       Bébés de juin 2012
       Bébés de juillet 2012
       Bébés d’août 2012
       Bébés de septembre 2012
       Bébés d’octobre 2012
       Bébés de novembre 2012
       Bébés de décembre 2012
   Bébés 2013
   Bébés 2014
   Adoption
   Mode garde
   Mamans Nature
   Mamans d’ado ou en devenir
   Les Working Mums
LE COUPLE
   Sexe et grossesse
   Retrouver sa féminité après une grossesse
   Vie de couple
   Bien préparer une cérémonie
   Mamans à la maison
   Familles recomposées et monoparentales
   L’homoparentalité
   Le divorce
Mon bébé grandit
   Education, éveil et jeu
   Alimentation du jeune enfant
   Santé du jeune enfant
   L’entrée à l’école
   Petites annonces
Loisirs et Créations
L’espace blogs perso

Edité par : vBulletin® version 3.8.1 | Copyright ©2000 – 2013, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés | Version française #16 par l’association vBulletin francophone
SEO by TechForum | Magrossesse est le site de la grossesse et des femmes enceintes | All contents © magrossesse 2000, 2013

Une nouvelle – Douleurs après curetage
Maud

J’ai eu des petites pertes (plutot des gouttes) pendant les 2 semaines qui suivaient le curetage. Pas de douleurs.
Et depuis hier des douleurs aux ovaires, comme celles qui arrivent avant l’ovulation.
J’attends toujours mon rdc
Coucou Aerine,

ma libido n’est pas du tout au rdv. Même si L’ovu serait la, je ne sais pas si je suis prête pour des essais bb avant le rdc.

Lors de ma visite chez gygy, elle m’a dit que je pouvais recommencer de suite…

douleur apres curetage

> Contact
>Se connecter
> S’inscrire

Accueil
Désir d’enfants
Grossesse
Bébé-Enfant
Mode&Beauté
Outils
Boutique
Blog

Forum

Ici on s’aide, on s’épaule, on s’écoute pour que celles et ceux qui sont confrontés à la perte d’un enfantsachent qu’ils ne sont pas seuls.
bl a toutes voilà 4 semaines que j’ai subit un curetage j’étais à 12SGles 5 jours qui ont suivi l’intervention j’ai eu très mal au ventre et dans le dos!! après ces 5 jours tout est rentré dans l’ordre plus de douleur mais voilà que depuis 10 15 jours j’ai mal au bas ventre comme mes règles d’ailleurs je pensais au début que c’était elles qui arrivaient mais depuis tous ces jours!!!! qu’en pensez vous ? cela est-t-il arrivé à quelqu’un?? merci pour vos réponses
** C2 courbe du bonheur ** FC le 5 avril 2011 à 12 SA plus de courbe, bb s’installera quand il sera prêt!!!
c’est peut être ton rdc qui s’annonce…appel ton gygy quand même
Dernière édition parVictoryale Lun 02 Mai2011,16:59, édité 1 fois.
Essais bb 1 09/2010 02/2011: grossesse non évolutive (10sa) 08/2011: geu 12/2011: +++ (11dpo) 2012: naissance bb1Essais bb2: 08/2013 11/2013: grossesse non évolutive02/2014:fc spontanée 04/2015 +++ (10dpo)
pas de gène pas de tiraillement mais des douleurs assez pénibles comme des début de règles!! ça dure non stop depuis 15 joursbizzard des fois notre corp!! merci pour ton témoignage
** C2 courbe du bonheur ** FC le 5 avril 2011 à 12 SA plus de courbe, bb s’installera quand il sera prêt!!!
tatacaro a écrit: pas de gène pas de tiraillement mais des douleurs assez pénibles comme des début de règles!! ça dure non stop depuis 15 joursbizzard des fois notre corp!! merci pour ton témoignage
Essais bb 1 09/2010 02/2011: grossesse non évolutive (10sa) 08/2011: geu 12/2011: +++ (11dpo) 2012: naissance bb1Essais bb2: 08/2013 11/2013: grossesse non évolutive02/2014:fc spontanée 04/2015 +++ (10dpo)
Demance quand même à ton gyné, car moi, après mon curetage pour FC à 7SA, j’ai continuer à avoir quelques pertes, et j’avais des douleurs de règles mais plus fortes, jusqu’à ce que,4 sem après curetage j’ai été réglée mais c’était des pertes super abondantes et hyper douloureuses, avec pertes de débris puis une nuit, pertes +++ avec malaise. J’ai été aux urgences et on m’a fait en urgence un curetage hémostatique pour arrêter les saignements. En fait, suite au premier curetage, il y avait une rétention de tissus qui n’étaient pas partis, ce qui provoquait les pertes hémorragiques. Vu que les curetages se font à « l’aveuge » et pas au visu, même en curetant partout il se peut que le gyné ne gratte pas bien partout. Courage
Mes amours: Louis 13/08/07 et après 6 IAC, 2 FIV, 4 FC précoces et 1 FC à 8SA curetée puis recurtage pour hémorragie, Raphaël est arrivé tout seul 09/08/10 Et un 3ème miracle est arrivé tout seul après 3 ans d’attente: un beau +++ le 28/06/2013. DPA prévue vers le 4 mars 2014

Articles en relation
Réponses
Vus
Dernier message

un sac a lecho 1 mois apres curetage???

1 ,2 parlapupuce70» Sam 10 Nov2012,11:49

26Réponses
1701Vus
Dernier messageparchrisjensarateo
Ven 30 Nov2012,18:08

Curetage le 12 aout, pilule et pics dans le bas ventre

parcircee99» Jeu 27 Aoû2009,15:47

2Réponses
313Vus
Dernier messageparcircee99
Jeu 10 Sep2009,21:59

FC, grossesse arrétée, curetage du mois de juin

1…6 ,7 ,8 parMaxelia» Mar 17 Juin2008,10:46

109Réponses
5621Vus
Dernier messageparcricri17170
Mer 30 Juil2008,15:19

++ après FC + curetage

parludi» Lun 22 Oct2007,08:12

14Réponses
2424Vus
Dernier messageparbulle
Dim 28 Oct2007,09:32

RDC après curetage

parfricks06» Jeu 19 Fév2009,14:09

6Réponses
6185Vus
Dernier messageparlili35
Jeu 26 Fév2009,22:10

Index du forum
L’équipe du forum•Supprimer les cookies du forum• Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]

Powered byphpBB© 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB GroupTraduction par:phpBB-fr.com

Site partenaire : Coloriage|

Traduction parphpBB-fr.com
partatacaro» Lun 02 Mai2011,15:30
parVictorya» Lun 02 Mai2011,16:22
partatacaro» Lun 02 Mai2011,16:53
parVictorya» Lun 02 Mai2011,16:58
parlillybulle77» Mer 29 Juin2011,22:23
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités
La principale fédération des parents d’élèves, FCPE, prône une réforme dite  » en…
LE COLORIAGE, POUR LES PETITS, ET AUSSI POUR LES GRANDS ! Vous n’êtes probablement pas sans les…
Afin de faire des économies, le gouvernement pense sérieusement à raboter la prime de naissance ains…
Carnet rose chez les people ! On l’attendait avec impatience, c’est enfin arrivé jeudi 4 s…
Lachlan, un bébé de 7 semaines , né sourd ( importante perte auditive aux deux oreilles) va entendre…
Rentrez la date de vos dernières règles et l’outil calcule votre date prévue d’accouchement…
Grâce au calendrier chinois, regardez si vous attendez peut être une fille ou un garçon.
Infos sur vous et le bébé jours après jours, courbe de poids, signature évolutive ,etc..
Rentrez la date de vos dernières règles ou de la conception et hop!
C’est votre 1er , 2ème ou 3ème enfants , votre congé n’est pas le même, venez le calculer.
Sans Bisphénol-A, sans phtalates, sans inquiétude surbrindilles.fr
Habillons nos enfants avec du bio, la nouvelle tendance à petits prix.
Offrez à votre bébés , le résultat de près de 10 années de travail.

douleur apres curetage
bonjour,
j’ai subi un curetage aspiratif le 30 novembre en urgence, et depuis je saigne un petit peu, hier je pensais que c’était fini mais aujourd’hui j’ai à nouveaux des saignements rouges.
combien de temps dure les saignements?
d’avance un grand merci
bonjour j’ai eu un curetage il y a dix mois ,en effet j’ai saigner un peut aprés l’opération ,il me semble pensant une semaine ,mais j’ai pris ensuite une pillule cicatrisante que le gynéco m’avait donner et les saignement se sont arrêter le temp de la plaquette .
moi j’ai ue une mycose par dessu et donc un traitement antibio (trois antibio) et donc plus de saignement aprés .
la seule chose que le médecin m’ai dite était d’atendre que mon corps et que ma muqueuse se repose avant de re-pensé a faire un enfant .
disons 6 mois pour que le corps se re-mette de ses émotions et soufrances .
je vous souhaite du courage ,et si les saignement persiste peut étre que vous evriez aller conslter cotre généraliste ou votre gynéco .
moi j’avais eu une echotomographie pour étre sur que tout était bien parti .
Bonjour,
nouvelle sur ce forum, je me pose des tas de questions. j’espère que quelq’un, de part son expérience pourra m’aider à y répondre.
Début novembre, enceinte de presque 2 mois, j’ai appris que le coeur de mon bb avait cessé de battre. j’ai subi un curetage 2 semaines plus tard et depuis, il ne se passe rien. ça fait 9 semaines que j’attends le retour de mes règles desespéremment. sur les conseils de mon médecin traitant, j’ai fait un test de grossesse il y a 1 semaines mais qui s’est avéré négatif . j’ai rdv chez ma gynéco dans 3 semaines!! en attendant, le stress se fait de plus en plus présent.
Merci d’avance pour vos réponses.
en attendant, le stress se fait de plus en plus présent.
Merci d’avance pour vos réponses.
__________________
Philippe, médecin à la campagne
bonjour,
j ai également subit un curetage à 8 SA car il n y avait pas d activité cardiaque…(et taille du sac gestationnel trop gd par rapport à l embryon). J ai fini par avoir mes règle hier (J35) et je me demande si je dois attendre ou pas pour recommencer les essais bb (ce que je n ai pas du tout envie de faire!!!). La date de ma prochaine ovulation me semble également difficile à calculer…! Bref tous vos conseils sont les bienvenus.
Pour info , en réponse au message de départ, j ai saigné (peu) pendant près d une semaine avec qq petites crampes ds le bas ventre les 2 premiers jours. Voilou voilou.
je me demande si je dois attendre ou pas pour recommencer les essais bb (ce que je n ai pas du tout envie de faire!!!). La date de ma prochaine ovulation me semble également difficile à calculer…!
__________________
Philippe, médecin à la campagne
c’est possible de ne plus etre enceinte a la suite d’un curetage? repondez moi vite svp car mon gyneco a dis qu’il y avait des reisque mais koi comme risque
Bonsoir !
D’abord merci pour la réponse à mon premier message .
J’ai donc eu mes règles le 19/01 et depuis le 1er février (ovulation ?) j’ai des douleurs dans le bas ventre (lourdeur, tiraillement, sensation diffuse)+fatigue et étourdissement. Après avoir mis ça sur le compte d’une éventuelle ovulation, aujourd’hui je m ‘inquiète : Je suis allée faire une visite de controle 9 jours après le curetage, mais est-il possible que je fasse une infection (ou autre) plus d’un mois et demi après ? J’envisage d’aller chez le médecin mais vos avis sont les bienvenus car je ne peux m’ y rendre avant vendredi… (boulot, boulot, boulot…) sans poser qq heures…
D’avance merci

Dernière modification par lilavalon 07/02/2006 à22h37 .

c’est possible de ne plus etre enceinte a la suite d’un curetage? repondez moi vite svp car mon gyneco a dis qu’il y avait des reisque mais koi comme risque

Dernière modification par lilavalon 07/02/2006 à22h35 .

est-il possible que je fasse une infection plus d’un mois et demi après ?
Bonjour (suite interrogation infection après curetage)
ba voilà, je suis allée aux urgences gynécologiques. Ils m ‘ont fait une écho : rien de spécial (tout va bien) et une prise de sang. Et là on m’annonce qu’ effectivement il n y a pas d’infection mais aussi que je ne suis pas enceinte (ils m ‘ont fait le test sans m’en parler ). Du coup, repsychotage… Si j ‘ai effectivement ovulé vers le 1er, peut on déjà savoir que je ne suis pas enceinte ? Je pensais qu il fallait attendre au moins une dizaine de jours (après ovulation) pour pratiquer le moindre test. Au moins, si c’est ça, je ne serait pas déçue quand j aurais mes règles. Merci d’avance pour vos indications car les douleurs sont tjs là.
Je remonte ce topic car j’ai justement une question sur les suites d’un curetage.
Ça va faire presqu’un mois que j’ai eu un curetage à la suite d’un oeuf clair à 7-8 SA et j’ai toujours des saignements légers. Quand j’appelle à la maternité pour demander si c’est normal ou au bureau du gynécologue, on me dit de ne pas m’inquiéter mais on ne peut jamais me dire si c’est normal. J’ai rencontré 2 femmes ce matin, qui à 3 et 4 semaines après un curetage ont toujours de faibles règles. Aussi, j’ai encore des températures élevées comme celles que j’avais durant la grossesse mais j’ai passé un test précoce de grossesse (4 jours avant les règles) et il est négatif. J’ai passé ce test car j’arrive pas à avoir un rendez-vous avec le gygy (1 an d’attente!!!!!). Dois-je m’inquiéter? J’ai pourtant eu 8 autres FC (mais avortements spontanés complets dont un d’une grossesse gémélaire à 12 SA) et j’ai jamais dépassé 5 jours de règles. Est-ce que c’est différent pour une FC avec curetage???
Bonjour,
j’ai recemment subit un curetage, mes saignements se sont terminé le lendemain, y a-il des contre indications a avoir de nouveau des relationssans nécessairement essayé pour avoir un BB. je sais que de ce côté, il faut attendre un peu.
Morrigan
Boujour,
C’est la 1ère fois que je viens sur ce site, et je me rend compte que nous sommes nombreuses à avoir subi un curetage.
En ce qui me concerne, j’ai subi 3 curetages (le dernier fin décembre 2005). Fin janvier, j’ai eu mes règles puis début mars et voilà que le 21 mars j’ai de nouveau des saignements assez importants. Je vais voir mon gynéco qui me donne un traitement pour arrêter les saignements. Celui-ci ne marche pas et 3 jours plus tard, je suis hospitalisée d’urgence car je perds beaucoup trop de sang. A l’hopital, ils me font une écho (utérus et muqueuse gonflés) et le gynéco me dit que c’est peut-être un dérèglement hormonal ou des tissus restant de ma dernière fausse-couche. Je passe la nuit à l’hopital et le lendemain, il décide de me faire à nouveau un curetage, car en effet c’était bien des restes de ma dernière fausse couche. C’est très grave car cela aurait pu s’infecter et se transformer en septicémie.
J’aimerais savoir si quelqu’un a déjà vécu cela, surtout 3 mois plus tard (on m’a dit que c’est exceptionnel).
J’aimerais savoir également si le fait d’avoir subi 4 curetages n’a pas de conséquences pour une grossesse future.
Merci d’avance.
A bientôt.
Ortensia
Bonjour à toutes !
Mardi passé, j’ai subi un curetage… Sur le moment, tout s’est bien passé. J’ai positivé et me suis dis que le prochain essai serait le bon… Il y a environ un an que j’ai arrêté la pillule. Après environ 7 semaines de grossesse, on a vu que rien ne se passait… et voilà…
Seulement, je me sens extrêmement fragile psychologiquement depuis quelques jours. Je pleure sans arrêt, je suis agressive , démoraliséeet si chancelante … Je ne me comprends plus.
Tout me fait peur. Je pique des crises, j’ai l’impression que cette épreuve, que je croyais passer sans difficultés, est très bouleversante pour une femme… Même si je sais que d’autres passent par des moments bcp plus durs… je ne sais plus comment être bien…
Comment surmonter ces angoisses ? Pouvez-vous me rassurer ? Y’a-t-il quelqu’un qui ait aussi ressenti autant d’angoisse ?
merci de m’aider…
Muchinette
Bonjour Muchinette,
il peut y avoir plusieurs raison a ce « blues ».
D’abord, ca peut etre en partie la faute des hormones de grossesse qui relache; on n’echape pas au babyblues meme quand on ne se rends pas a terme.
Les raisons peuvent aussi etre psychologiques; c’est une deception, un etape difficile, etc.
Donnez-vous du temps pour faire le deuil de cette grossesse, donnez vous le droit d’etre triste et le droit d’en parler a votre conjoint et a votre entourage a coeur ouvert.
Si vous sentez que ca traine en longeur, que ca ne veut pas passer, vous pourrez toujours aller voir votre generaliste.
Y’a-t-il quelqu’un qui ait aussi ressenti autant d’angoisse ?
salut je suis nouvelle sur ce forum
j’ai fait trois fausse couches dont la derniere le 8 mars depuis je n’ai toujours pas eude retour de regles
dois je les faire provoquer, j’ai fais un test la semaine derniere negatif et je n’ai pas de signes de grossesse
salut je suis nouvelle sur ce forum
j’ai fait trois fausse couches dont la derniere le 8 mars depuis je n’ai toujours pas eude retour de regles
dois je les faire provoquer, j’ai fais un test la semaine derniere negatif et je n’ai pas de signes de grossesse
Bonjour,
lisez les post 3 et 4 de la discussion
bonjour,
J’ai subis un curetage (developpement arrete) debut fevrier sans retour de régle. Depuis 2 jours j’ai de grosse douleur style contraction a ne pas pouvoir marcher. Mes règles se sont declencher mais tres tres faible.
Est-ce normale ?
Bonjour,
j’ai appris le 10 mai que ma grossesse gémellaire de 8 sa était non-évolutive pour les 2 embryons. L’activité cardiaque était présente 1 semaine auparavant, et que lors de la 2ème écho, la taille de l’1 des embryons semblait tt à fait normale pour le terme. J’ai subi un curetage à 8sa3/7 après 48 heures de cure de cytotec échouée.Depuis, cela saigne un peu moins que lors de menstruations, et cela semble se tarir (désolée pour les détails peu ragoûtants! beurk!).
De mon propre chef j’ai décidé de reprendre ma pilule (Jasmine) 1 cycle.
Mes questions sont:
1-en principe, si je reprends la pilule, il ne s’agira pas d’un vrai RDC, à la fin plaquette, n’est-ce-pas? donc devrais m’inquiéter si les règles tardent à venir? dans le sens où elles ne pourraient pas vraiment s’expliquer par une remise en place du système hormonal normal, mais par autre chose: depuis le début j’ai une peur bleue des synéchies utérines
2-question qui n’a rien à voir : pour ma 1ère grossesse j’ai fait une préeclampsie avec HELLP syndrom à 32 sa (bb de 2 ans va très bien); on ne s’inquiète pas é la 1ère FC d’accord, mais je me pose des questions qd même:
-ma mère a eu de l’HTA gravidique pour toutes ses grossesse et un arrêt cardiaque foetal à 16 sa
-ma gm maternelle a eu 1 seul enfant et des FC à répétitions.
Tout ceci m’interpelle, faudrait-il demander un bilan immuno (sachant qu’on risque de ne rien trouver)?
Merci de m’éclairer!
Bonjour,
J’ai eu un curetage le 18/05/2006 suite à un grossesse arrêtée à 4-5 semaines. Mon rdc a eu lieu 3 semaines plus tard. Mes règles ont été un peu plus abondantes et douloureuses qu’à l’habitude, et surtoutintermittentes (3 jours, arrêt 1 jour, reprise 1 jour).
Mon gygy m’a recommandé d’attendre le rdc avant de reprendre les essais bébé, mais je me questionne sur cette intermittence.
Croyez-vous que je doive attendre avant de me remettre aux tp?
Bonjour,
J’ai subi une aspiration le 23/06/2006 à 10sa. J’ai eu des pertes de sang après l’intervention mais cela s’est vite interrompu. Seulement, le 30/06/2006, j’ai eu de nouveau des pertes de sang légèrement intermittentes et pas très abondantes qui perdurent à ce jour. Est-il possible que ce soit un retour des règles, même une semaine après l’intervention? Aussi, je n’ai pas de douleurs particulières?
Merci par avance pour votre réponse, je suis un peu perdue!
Bonjour Muchinette,
Jeudi g subi un curetage.
En ce qui concerne mon état psychologique, c’est exactement le même que le vôtre.
Déprime, la peur, la culpabilité,…
Les douleurs sont bien présentes mais mon traitement n’est pas encore terminé.
Dans l’attente de vous lire, je vous souhaite bon rétablissement.
Coquille02

Navigation rapide

Tableau de bord utilisateur
Messages privés
Abonnements
Utilisateurs actuellement connectés
Recherche (peu efficace) dans tous les forums.
Accueil des forums

Conférence Principale
   Maladies, traitements, médicaments
   Trucs et astuces
   Discussions-Psy
   Arrêter l’alcool
   Arrêter de fumer
   La médecine, les soignants et les soignés
   Droit de la santé en France, formalités et démarches administratives.
   Humour médical
   Forum Blabla
   Médecine 2.0
   Avant de partir
Forums dédiés à une maladie
   Grippe A/H1N1
   Môle Hydatiforme
   Fibromyalgie
   Halitose – Mauvaise Haleine
   Hyperhidrose – Transpiration
       Discussions générales sur la transpiration
       Traitements locaux de la transpiration excessive
       Ionophorèse
       Chirurgie de la transpiration excessive
       Ereutophobie
   Luxation congénitale de la hanche
   TDAH/Zappeurs
   Méningiome
   Schizophrénie
   Syndrome néphrotique
   Vitiligo
Forums Techniques, Tests, Opinions, Vie du forum
   Vie du forum – problèmes – fermetures.
   Test
   J’y arrive pas ! La FAQ du forum
   Opinion sur le site – Suggestions
Messages non conformes aux règles du forum.
Forum professionnel
   I-Med
   Faire renaître la médecine générale
La Revanche du Rameur

Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin

Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l’accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.
Maladies, traitements, médicaments Sur ce forum, vous pouvez parler des maladies et de leurs traitements. Ne venez jamais chercher un diagnostic ou une réponse personnalisée en exposant vos symptômes, ce forum ne remplace pas une consultation médicale et votre message serait effacé.
Vous avez déjà noté cette discussion

— Default Style
—- Amazon
—- vieux style
—- Moneytizer1
—— Moneytizer mobile
—- DiscussionsPsy
—- visiteurs
—- Forum formalités et démarches
—— Accueil
—— Tabac
— basic
— Pour voir
— Jaune et noir

douleur apres curetage

publié le
16 April 2013 à 09:50

parNono
© 2011-2017 Les Ptits Mwana, tous droits réservés
Quand on tombe enceinte pour la première fois, on pense tout de suite au petit bébé qui naîtra dans 9 mois, à la grossesse elle-même. On s’imagine enceinte, avec un bidon tout rond, on pense à tous ces moments de bonheur, à notre vie qui va changer. On est heureux tout simplement et on ne s’imagine pas une seconde que tout peut basculer. Aujourd’hui nous donnons la parole à une maman qui a souhaité rester anonyme. Elle nous raconte comment elle a appris qu’elle faisait une fausse couche alors qu’elle vivait sa première grossesse et comment les événements se sont enchainés ensuite.
C’était ma toute première grossesse, j’avais 28, je suis tombée enceinte au bout du 1er cycle. Je me souviens de la joie et de l’émotion quand le test est devenu positif. Il y avait écrit « enceinte », c’était un test de grossesse ClearBlue. Dans ma tête, j’ai tout de suite commencé à me projeter, dans 9 mois, j’allais être maman d’un petit bébé.
Je n’ai pas tardé pour l’annoncer à mes proches. J’étais à 3sa quand je l’ai annoncé, j’avais du mal à garder cela pour moi. Je l’ai donc annoncé à mes copines proches, ma belle-famille et biensûr ma famille. Je l’ai dit à mes parents, mes frères et soeurs. Ils étaient tous très contents. Ma mère m’a tout de même mise en garde en me disant que c’était un peu tôt et que c’était mieux d’attendre pour continuer de l’annoncer à tout le monde parce que le risque de fausse couche n’avait pas été écarté. Je la trouvais un peu négative de penser à ce genre de choses alors que j’annonçais une bonne nouvelle. Je lui ai dit que ça ne m’arriverait pas de toute façon, parce que pour moi les fausses couches n’arrivaient qu’aux autres. D’ailleurs avant d’être enceinte, j’avais très peu entendu parler de fausses couches, donc la remarque de ma maman m’était un peu passée au dessus.
À 6sa j’ai rencontré mon bébé pour la première fois au moment de ma première échographie. J’ai pu entendre son coeur battre pour la première fois. C’était une émotion intense d’entendre la vie qu’il y avait en moi. Tout allait bien. Le gynéco a pu dater la grossesse, prendre les mesures et tout. Tout était normal. Moi j’étais heureuse, ma grossesse était concrète. La seule chose de particulière, c’est que les mesures disaient que j’étais enceinte de 6sa et 1 jour, alors que d’après mes calculs, je devais être enceinte de 6sa et 5 jours. Il y avait donc une différence de 4 jours. 
Le weekend qui a suivi l’échographie, j’ai eu quelques traces de sang dans mes pertes. Rien de vraiment alarmant puisque j’avais lu qu’on pouvait saigner pendant sa grossesse, mais des traces de sang quand même. Le lundi matin, pour me rassurer, je suis allée voir mon gynéco, histoire de me rassurer et de voir que tout était bien en place. 
C’est au moment de l’échographie que j’ai pu lire sur visage de mon gynécologue que quelque chose n’allait pas. Son visage était crispé. Il n’y avait plus de battements de coeur, alors que le vendredi qui précédait j’entendais le petit coeur de mon bébé pour la première fois. Il n’y avait plus aucun battement.
J’étais dévastée. Certes, ma grossesse en était encore à ses débuts, mais j’étais dévastée. Je perdais « quelqu’un » que je n’avais même pas eu le temps de connaître. J’avais l’impression que mon monde s’effondrait du jour au lendemain. J’avais l’impression que la vie m’en voulait. J’ai tout de suite pensé à ce que m’avait dit ma mère…Et moi qui avais dit que ça ne m’arriverait pas… Je me sentais vraiment mal, je ne portais plus la vie mais la mort. C’était vraiment glauque. J’ai beaucoup pleuré. Bizarrement, j’ai également pensé à toutes les personnes à qui j’avais annoncées que j’étais enceinte, au fait que je devais leur dire que c’était fini, au fait que finalement je devais rendre « des comptes ». Devoir gérer les « gens » me mettait vraiment mal à l’aise.
Vaguement. Je ne savais pas que les fausses couches étaient aussi courantes. Je me suis tournée vers les forums et c’est là que j’ai découvert que de nombreuses femmes faisaient des fausses couches, que c’était très très courant. J’étais choqués de voir que certaines faisaient également des fausses couches plus tard dans leur grossesse, à par exemple 5 mois. J’avais l’impression de découvrir tout un nouveau monde (celui des fausses couches) dont on m’avait caché l’existence.
Mon gynécologue m’avait donné le choix entre prendre des médicaments pour évacuer naturellement la grossesse ou effectuer un curetage. Il m’avait expliqué qu’avec les médicaments, des fois ça ne marchait pas et que dans ce cas là, il fallait faire un curetage. J’ai donc « choisi » le curetage pour en finir une bonne fois pour toute. Je ne voulais pas que ça traine.
Mon curetage a eu lieu le mardi qui a suivi. Au moment du remplissage des formalités, il y avait une  décharge à signer qui me prévenait des risques encourus par ce type d’opération à savoir : stérilité, perforation de l’utérus, hémorragie, et plein d’autres choses encore. Je peux vous dire qu’à ce moment là, j’avais juste envie de faire demi tour, tellement ça fout la frousse. Psychologiquement, je touchais le fond. Mon curetage s’est déroulé sous une anesthésie locale. Une demi heure avant l’opération, on m’a donné des médicaments pour me shooter et des antibiotiques contre les infections. J’étais en larmes, j’avais peur. Les médicaments ont fait effet au bout de 15 minutes.  On est ensuite venu me chercher pour m’emmener dans la salle où allait avoir lieu le curetage. J’avais la chance de pouvoir rester avec mon homme tout au long de l’opération.  Là-bas, on m’a donné un médicament par intraveineuse qui était censé me rendre complètement grogui. Puis le médecin m’a expliqué pas à pas ce qu’il faisait, au moment où il le faisait. Il m’a d’abord fait une anesthésie locale, au niveau du col de l’utérus. Puis il a introduit une fine canule dans l’utérus en passant par le col. Une seringue fixée à la canule a permis d’aspirer le contenu de l’utérus, c’est-à-dire le sac et l’embryon.  Dans ma tête c’était comme un avortement et cette idée me perturbait parce que je me suis toujours dit que je n’avorterai jamais. J’avais l’impression de subir un avortement forcé, en quelque sorte. L’opération n’a duré que 5 minutes à peine. C’était douloureux, ça ressemblait aux douleurs des règles. Je n’oublierai pas le bruit de fond qu’il y avait, comme un bruit d’aspirateur. J’ai pleuré pendant toute l’opération.
J’ai saigné pendant près d’une semaine. J’ai eu de grosses douleurs de règles tout au long et j’ai perdu beaucoup de sang, des gros « caillaux » de sang. C’était vraiment une période difficile et douloureuse, physiquement et psychologiquement, heureusement que j’étais bien entourée.  Je revenais à la case départ, comme si rien ne s’était passé. Il fallait tout recommencer. Mon gynéco m’a expliqué que mes règles devaient revenir dans les 4 à 6 semaines et que je devais laisser passer 2 cycles avant de réessayer de tomber enceinte. J’étais impatiente d’y être.
2 mois. Mes règles sont revenues, et après les 2 mois d’attente, j’ai repris les essais. J’avais peur que tomber enceinte soit compliqué, ça avait été tellement simple la première fois. Je me disais que j’allais peut-être mettre plusieurs mois pour retomber enceinte. Mais au bout du 2ème mois d’essai, j’étais enceinte de nouveau!
Ma grossesse s’est très bien déroulé au niveau médical. Aucun problème, ni pour moi ni pour le bébé. Par contre au niveau psychologique, ça a été vraiment difficile, j’avais tout le temps peur que cela s’arrête, j’avais besoin d’être rassurée constamment. Je paniquais pour un rien, pour des virages sur la routes, des bosses sur la route, etc. J’appelais souvent mon gynécologue en prétextant quelque chose pour avoir une échographie histoire d’être rassurée. Je me suis même mise en mode alitée alors que tout allait bien, je m’économisais à fond. Et ça a duré comme ça toute la grossesse. C’était pénible psychologiquement, ces questions en permanence dans ma tête, ces peurs de perdre mon bébé. Mais tout s’est bien fini.
Depuis j’ai eu d’autres enfants et tout s’est bien passé aussi. La peur de la fausse couche a été moins présente mais toujours là dans un coin de ma tête. Je n’ai jamais vraiment été libre dans ma tête et je pense que je ne le serai jamais. Même si ma fausse couche est loin derrière, elle a causé un énorme traumatisme et je n’oublierai jamais.
J’ai la chance dans mon malheur d’avoir fait une fausse couche très tôt. J’ai du mal à imaginer une fausse couche plus tard. Le seul conseil que je pourrai donner, c’est qu’il faut aller de l’avant. Porter la vie et donner la vie est formidable et si certaines choses se mettent en plein milieu, il faut se battre, aller de l’avant, avancer. On est plus forte qu’on ne le pense.Aussi j’aimerai ajouter qu’il faut à tout pris comprendre que nous ne sommes pas responsables des fausses couches. Quand j’ai fait ma fausse couche, j’ai culpabilisé, je me suis dit que j’avais peut-être fait quelque de mal. Mais non. Et c’est pareil pour toutes les femmes. Les fausses couches surviennent en général naturellement et les mamans n’en sont pas responsables. Donc ne culpabilisez pas, ce n’est pas de votre faute! Merci à cette maman de s’être confiée à nous!
Des questions relative au sujet de la fausse couche et du curetage sont également disponibles :

douleur apres curetage

Exprimez-vous !
Partagez votre expérience avec d’autres patients et des professionnels
Rejoignez-nous en 2 clics
Migraine

Cancer

Vitamine

Alzheimer

Régime

Hypertension

Cholestérol

Hépatite

Healthy home

Healthy beauty

Cardiologie

ORL

Os et Muscles

Neurologie

Ophtalmologie

Pneumologie

Imagerie médicale

Plantes médicinales

Dermatologie

Gynécologie obstétrique

Actualité

La rédaction Vulgaris
Les experts
Les blogueurs

Communauté

Forum
Questions / Réponses
Blogs

Encyclopédie

Médicale
Phytothérapie

À propos

Déontologie
Mentions légales
Nous contacter
Conditions Générales d’Utilisation

Suivez-nous
sur facebook

sur notre flux rss

Recevez nos newsletters

Si vous rencontrez un bug ou souhaitez proposer une évolution, n’hésitez pas à nous laisser un message :
J’ai subi un curetage dentaire le 25 mai au niveau d’une canine et de la molaire à côté.
J’ai eu évidemment mal sur le coup mais c’est normal
Par contre, depuis, j’ai régulièrement mal en haut de la gencive; quasiment tous les jours; la douleur n’est heureusement pas là tout le temps et souvent pas très forte mais j’ai parfois très mal heureusement raarement. Depuis le curetage, je prends donc des antalgiques tous les jours à un moment ou à un autre.
Vers la mi juin, je suis donc allé revoir le dentiste qui m’avait opéré, mais après examen il n’a rien trouvé d’anormal et m’a dit que ça devrait passer
A l’heure actuelle (environ un mois après – mi juillet) la douleur persisteet parfois assez forte; heureusement les antalgiques sont très efficaces, mais je ne sais plus quoi faire. Mon dentiste n’est pas là. J’hésite a aller aux urgences dentaire
Si quelqu’un pouvait me donner un conseil, je lui serais vraiment reconnaissant
Je pense que tu devrais aller voir un autre dentiste pour avoir un 2eme avis avec la radio de ta dentition complète (si tu as ) depuis le 25 Mai ta douleur persiste même avec les anti douleur …
Je dois faire un curetage mais j’hesite encore déjà par le prix non remboursé (voir poste suivant) car il faut réunir cet argent et c’est pas evident de nos jours ! aussi par la crainte de la douleur …! etje prefere avoir l’avis d’un 2eme dentiste.
As tu eu vraiment mal lors de cette intervention , avec anesthesie locale ?
Si c’est pas indiscret, quel en est le tarif ?
le prix est d’environ 600 euros mais j’ai payé sur 4 mois; pendant l’opération, avec l’anesthésie, on ne sent absolument rien; le seul côté désagréable, c’est que ça dure environ une heure et quart; donc il faut être patient (j’ai eu deux dents à traiter). après avec un bon antialgique (j’ai eu du spifen 400), la douleur est très supportable
C’est moins cher que pour moi mais il faut les sortir quand même ! pas evident de nos jours…
Je pense attendre encore un peu pas trop tout de même, le temps de reunir les sous et de negocier un paiement en plusieurs fois , de plus je me suis cassée une petite ratounette et là une couronne sera necessaire ! ça chiffre aussi vite!!
En effet quelle patience qu’il faut avoir pour rester la bouche grande ouverte, c’est un coup à avoir des crampes ou à rester coincer ! LOL
Mais si ça fait pas mal pendant l’intervention alors ça c’est un grand soulagement !
Tiens nous au courant de ta visite de cet apres midi
suite de l’histoire du curetage dentaire: le dentiste n’a rien trouvé d’anormal mais m’a dit que j’étais long à cicatriser
Maintenant la bonne nouvelle est que depuis 10 jours, enfin après près de 2 mois, mon mal de dent a finalement cédé et je ne sens presque plus rien tout semble donc rentré dans l’ordre
Il est vrai que je suis souvent long à cicatriser mais
pendant que j’y pense, j’avais arrêté ces derniers temps de me brosser les dents à cet endroit là; le dentiste m’avait pourtant dit de le faire même si ça faisait re saigner; est ce pour cela que ça s’est remis; mon conseil si tu te fais faire ce curetage et d’y aller molo à l’endroit de l’opération pour le brossage des dents
Il y a aussi le fait que j’ai pris des bains de bouche avec un produit qui s’appelle allodent (ce n’est pas une blague) matin et soir et même (quand j’y pensais) l’après midi
Enfin tout va pour le mieux et le dentiste m’a même dit que l’os se reconstituait ce qui est une bonne nouvelle
Bonne nouvelle , tout rentre dans l’ordre… la douleur s’en est allée ! ouf car quand ça arrive ,bonjour les dégâts !
Les bains de bouche font vraiment du bien, continuez et n oubliez de brosser vos ratounettes même aux endroits douloureux !!lol
Si l’os se reconstitue c ‘est genial…
J’attend encore un peu, mais je dois dire que j’apprehende le jour où je devrais y passer, rien que de savoir qu’il faut rester la bouche ouverte aussi longtemps et d’une possibilité de grosse douleur ça m’angoisse fortement !!!
Vulgaris décline toute responsabilité quant à une utilisation de cette encyclopédie autre que purement informative.
La loi apporte sa protection à toute oeuvre sans distinction du genre, de la forme d’expression, du mérite ou destination (article L 112-1 CPI).
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l’article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle,
ne peut être faite de ce site sans l’autorisation expresse de l’auteur.
Vulgaris-Médical©2000-2017 Tous droits réservés

douleur apres curetage
Ce forum est modéré. Votre message restera caché jusqu’à ce qu’il soit validé par un modérateur ou un administrateur.
RADIO YABILADI Fnaire – Tagine Loghate 103 auditeurs

douleur apres curetage

Notrefamille.com
Enfant.com
Familiscope.fr
Notretemps.com
Schule-und-familie.de
Conmishijos.com

Grossesse

Prénoms

Bébé

Enfants

Ados

Parents

Santé

Recettes

DIY

Loisirs

Citations

Boutique

S’inscrire

Se connecter

avez vous eut mal au ventre (uterus ) apres votre curetage. cela fait 4 jour que j’en ait eu un et depuis hier j’ai mal surtout lorsque je marche . ca me fait comme des ballonement terribles ……..j’suis inquiete !

le probleme c’est que je suis en vacances !!!!!! donc loin des urgences la ou j’ai été opéré …….

meme si tu es en vacances tu devrais aller voir un doc… je devais avoir un curetage mercredi dernier mais j’ai fais ma fc a la maison le doc m’avait prescrit de l’antadys car je risquais d’avoir des contractions ce que j’ai eu…ton doc ne t’a rien donné??? Val :bisou:

Mon coeur mon amour ma moitié a déjà 2 ans
non le doct ne m’a rien donné . ce matin ca va beaucoup mieux !!! ouffffffff a propos j’ai repris les rapports direct apres ……..j’espere ne pas avoir fait de betises !!!!!!! la gyneco ne m’a rien dit alors je pense que c’est ok . merci les filles:coeur:

Qu’est-ce que je lis !?! Tu as eu un curetage Louloutte ? Mais qu’est-ce qu’il s’est passé ? C’est vraiment la Cata dans les janviettes et févriettes 2005. Que fait Dame Nature ? Donne-moi vite de tes nouvelles ! PS : Moi j’ai subi une 2e grossesse non évolutive fin juin. Ch’ui désespérée.

moi aussi j’avais eu mal un moment. en fait j’avais un médoc, le mythergen, qui contracatait mon utérus :malade::bisou: :bisou: :bisou:

Se connecter

S’inscrire
Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel NotreFamille appartient. Elles sont enregistrées dans notre
fichier clients afin de vous envoyer nos newsletters, et de vous permettre d’accéder à nos différents services comme
les forums, les concoursou les téléchargements.
Conformément à la loi du 06/01/1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression concernant vos données personnelles.
Vous pouvez exercer ce droit en envoyant un courrier et en y joignant une copie de votre pièce d’identité à
Notrefamille.com – Service I&L – 18 rue barbes – 92128 Montrouge.
Si vous ne souhaitez pas que vos coordonnées postales soient utilisées par nos partenaires à des fins de prospection commerciale, vous devez nous en avertir par courrier à la même adresse.
Pour plus de détails, visitez nos pages
Vie privée et Conditions d’utilisation
NOTREFAMILLE.COM APPARTIENT AU GROUPE BAYARD:
© 2017 NOTRE FAMILLE SNC – Tous droits réservés – Un site dugroupe Bayard
Mentions légales
Conditions d’utilisation
Crédits

 Bienvenue       Des questions sur les Forums ? Julie vous répond !       Présentez-vous  Désir d’enfant       En essai bébé       Courbe de température       Devenir maman avant 25 ans       Devenir maman après 35 ans       Test et signes de grossesse       Infertilité, PMA, Fiv       Adoption  Grossesse et accouchement       La grossesse au fil des mois       Santé et grossesse       Grossesse multiple       Grossesse difficile       Travail et grossesse       Préparation à l’accouchement       Accouchement       Péridurale       Césarienne       Episiotomie       Préparer l’arrivée de bébé       Perdre son bébé       IVG  Le club grossesse (ou chrono)       Les bébés à naître  Choisir un prénom       Prénoms de filles       Prénoms de garçons  Le coin des bébés (0-3 ans)       Arrivée de bébé       Allaitement       Biberon et sevrage       Diversification alimentaire       Sommeil de bébé       Pleurs de bébé       Soins et santé de bébé       Equipement en matériel de puériculture       Modes de garde       Bébés prématurés       Eveil et développement de bébé  Le coin des enfants (3-7 ans)       Santé de l’enfant       Alimentation de l’enfant       Education et psychologie de l’enfant       Enurésie, Pipi au lit       Ecole maternelle et primaire       Langage et mots d’enfants       Sorties, loisirs, jeux vidéos pour les enfants       Enfants uniques       Jumeaux, Triplés et plus…       Les enfants différents (handicap, dyslexie, autisme)  Le coin des grands       Préados       Ados  Mamans par année       Les mamans de 2017       Les mamans de 2016       Les mamans de 2015       Les mamans de 2014       Les mamans de 2013       Les mamans de 2012       Les mamans de 2011       Les mamans de 2010       Les mamans de 2009       Les mamans de 2008       Les mamans de 2007       Les mamans de 2006       Les mamans de 2005       Les mamans de 2004       Les mamans de 2003       Les mamans de 2002       Les mamans de 2001       Les mamans de 2000       Les mamans de 1999       Les mamans de 1998       Les mamans de 1997  Mamans par région       Les mamans de l’Ain       Les mamans de l’Indre-et-Loire       Les mamans de l’Aude       Les mamans de la Moselle       Les mamans de l’Aisne       Les mamans de la Dordogne       Les mamans du Cantal       Les mamans du Puy-de-Dôme       Les mamans de l’Ille-et-Vilaine       Les mamans du Doubs       Les mamans du Morbihan       Les mamans du Loir-et-Cher       Les mamans de la Nièvre       Les mamans de la Seine-Saint-Denis       Les mamans de l’Yonne       Les mamans du Maine-et-Loire       Les mamans du Canada       Les mamans du Territoire de Belfort       Les mamans de l’Aube       Les mamans du Pas-de-Calais       Les mamans de l’Indre       Les mamans de Seine-et-Marne       Les mamans de l’Aveyron       Les mamans de Pyrénées-Atlantiques       Les mamans de la Meurthe-et-Moselle       Les mamans de la Sarthe       Les mamans du Lot       Les mamans de la Corrèze       Les mamans du Rhône       Les mamans de la Lozère       Les mamans des Alpes de Haute-Provence       Les mamans du Val-de-Marne       Les mamans des Bouches du Rhône       Les mamans des Landes       Les mamans de l’Orne       Les mamans des Ardennes       Les mamans de la Manche       Les mamans de Haute-Pyrénées       Les mamans des Vosges       Les mamans du Loiret       Les mamans de la Haute-Garonne       Les mamans de la Haute-Loire       Les mamans de l’Ariège       Les mamans de Pyrénées-Orientales       Les mamans du Tarn-et-Garonne       Les mamans de l’Ardèche       Les mamans de la Corse du Sud       Les mamans du Luxembourg       Les mamans du Vaucluse       Les mamans du Gard       Les mamans de l’Allier       Les mamans de la Belgique       Les mamans du Gers       Les mamans de la Charente Maritime       Les mamans de la Haute-Saône       Les mamans des Hauts-de-Seine       Les mamans des Hautes-Alpes       Les mamans du Bas-Rhin       Les mamans des Alpes Maritimes       Les mamans de la Côte d’Or       Les mamans du Lot-et-Garonne       Les mamans de la Gironde       Les mamans du Haut-Rhin       Les mamans des Deux-Sèvres       Les mamans de la Drôme       Les mamans de Paris       Les mamans des DOM-TOM       Les mamans du Val d’Oise       Les mamans de Loire Atlantique       Les mamans de l’Hérault       Les mamans du Jura       Les mamans du Cher       Les mamans de l’Eure et Loir       Les mamans de la Haute-Savoie       Les mamans de la Creuse       Les Mamans du Monde  Pratique – Vie de famille       Couple       Papas       Budget       Bons plans       Cuisine       Fêtes, anniversaire, mariage, Pacs…       Maman solo       Familles nombreuses       Familles recomposées       Concilier famille et travail       Congé parental       Maison, bricolage, déco       Sport, loisirs et sorties       Vacances       Parents Bio       Animaux de compagnie  Santé et bien-être       Santé générale       Psychologie       Baby-blues       Forme après l’accouchement       Minceur, régime, nutrition       Beauté       Gynécologie       Contraception       Médecines douces       Yoga  Divers       Papotages et autres sujets       Achat , vente , échange          Vêtements garçons          Vêtements filles          Matériel