duree de vie laine de verre

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir son isolation
Isoler et Insonoriser
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Question posée par
Anonyme

22/06/2013
En suivant cette question vous recevrez un email à chaque réponse ou commentaire publié. Vous devez vousinscrireou vousconnecterpour utiliser cette fonctionnalité.
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Des milliers de documents téléchargeables pour vous servir !
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Vos questions sontentre de bonnes mains
Combien de temps avant de changer la laine de verre?
Bonjour, Notre maison a été construite il y a 19 ans et nous nous demandons s’il serait nécessaire de changer la laine de verre (2 couches croisées de 200 mm dans les combles perdues posées entre les solives)merci de votre réponse C. LEFEVRE
Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.

Rejoindre notre réseau d’experts
Réponse deUtilisateur désinscrit

Ce membre s’est désinscrit. Cependant, nous conservons sa publication pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
on ne change pas forcément la laine de verre dans les combles.
la laine de verre a tendance a se réduire au fur et a mesure que le temps passe .
perdant de la hauteur passant de 200 à 180 par exemple .mais ne perdant pas son pouvoir isolant.
on peut remettre de la laine propulsée sur les partie ou l’affaiblissement est important c’est l’histoire de 2 ballots maximum. important normalement on ne recouvre pas les solives elles doivent respirées.
faites passer au moins deux entreprises pour obtenir 2 avis et 2 devis et faire jouer la concurrence cordialement
Pouvez vous nous dire pourquoi on ne doit pas recouvrir les solives pour qu’elles respirent, alors que sur le site d’Isover et dans tous les avis techniques des produits isolants il est montré qu’on peut le faire ?
Le CSTB serait-il tombé sur la tête ?
Cdlt.
Commentaire de

anonyme

23/06/2013
signaler
il n’est pas possible de mettre un isolant neuf sur un isolant de 20 ans !!!!
c’est comme mettre un slip propre sans s’etre lavé !!!
la laine de verre en rouleau perd tous les ans de son efficacité et est bonne a changer entre 20 ans et 25 ans.
si vous tirez sur la laine avec deux doigts et qu’il n’y a pas de résistance, c’est qu’elle a perdu son pouvoir isolant en ne renfermant plus l’air car :
N’OUBLIEZ JAMAIS QUE LE MEILLEUR ISOLANT EST l’AIR
Réponse deAnonyme

Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
Bonjour ,
entre 10 et 15 ans la laine de verre perd 50% de son efficacité et au bout de 20 ans elle commence a pourrir, si elle na pas pris d’humidité sinon cela estplus rapide . Aussi les rongeurs et insectes adore faire leurs nids dans la laine de verre . Effectivement c’est mieux si tes poutres respirent ,pour ça il y a des isolants qui laissent respiré et qui ont une meilleurs efficacité et durabilité que la laine de verre par exemple la ouate de cellulose . Les canadiens et finlandais utilises la ouate depuis plus de 40 ans, vu leurs hivers rigoureuxc’est l’isolant qu’ils sont choisi .La ouate a une durée de vie de 60 ans , elle est 5 fois plus efficace thermiquement et acoustiquement que la laine de verre , par son pouvoir isolant et par son mode d’application par soufflage pour les combles ,ce qui permet d’envoyer des flocons de ouate dans les moindres recoins et ainsi éliminer tous les ponts thermiques .La ouate de cellulose est fait a partir de journaux recycler c’est un produit écologique et pas plus chère que les isolants classiques .
cordialement
INAN CAN Ent.isol ecohabitat
Commentaire de

rib

01/07/2015
signaler
La ouate de celulosenous somme thevenin depuis 1974 nous utilisonsde la laine minéralesoufflémur comble classe à +1 feusauf que la ouate de celulose m2 classe feu plus sel de bore ou de l amonium en bon attendantallervoir sur internet merci
Réponse deUtilisateur désinscrit

Ce membre s’est désinscrit. Cependant, nous conservons sa publication pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
vous avez raison les nouveaux produits le disent donc vous pouvez.
sur ce sujet je suis de la vielle école .on ne recouvre pas une fermette ou solive car on devait les laisser respirées la durée de vie était plus longue et la condensation n’avait aucun effet sur le bois.
prenez un toit avec dessous les tuiles une bâche anti infiltration d’eau extérieur ou de la volige et un pare vapeur sur la laine de verre que l’humidité ?
Réponse deUtilisateur désinscrit

Ce membre s’est désinscrit. Cependant, nous conservons sa publication pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
vous avez raison les nouveaux produits le disent donc vous pouvez.
sur ce sujet je suis de la vielle école .on ne recouvre pas une fermette ou solive car on devait les laisser respirées la durée de vie était plus longue et la condensation n’avait aucun effet sur le bois.
prenez un toit avec dessous les tuiles une bâche anti infiltration d’eau extérieur ou de la volige et un pare vapeur sur la laine de verre que faitl’humidité ?elle va ou?
pour le canada cela n’a rien a voir avec nos fermettes !!! ou même nos charpentes . je suis allé là bas et certain vendeur de maison en boisou dite en bois ne pourraient les vendre on compare volontairement du haut de gamme avec des maisons en bois rondin et du composite…
Commentaire de

anonyme

23/06/2013
signaler
un cours de rattrapage sur l’isolation pour SAAN ?
une « bache anti infiltration d’eau extérieur » s’appelle un pare pluie sous couverture. sa fonction est d’être imperméable d’un coté et pare vapeur de l’autre.
un pare vapeur simple se place toujours du coté chaud (entre le plafond et l’isolant)
si vous avez 2 couches d’isolation, celle du dessus ne doit pas avoir de pare vapeur (si c’est le cas, l’enlever ou donner des coups de cutter dedans a volonter)
« une « bache anti infiltration d’eau extérieur » s’appelle un pare pluie sous couverture. sa fonction est d’être imperméable d’un coté et pare vapeur de l’autre. »
Ben non, tous les pare pluie ne sont pas HPV
Réponse deUtilisateur désinscrit

Ce membre s’est désinscrit. Cependant, nous conservons sa publication pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
je suis d’accord avec vous voilà qui doit faire plaisir a lire pour le pare pluie
par contre je cherche encore la date de péremption sur mes rouleaux de laine de verre …
mais puisse que vous le dites il doit surement etre noté à la fin du rouleau.
cordialement
Réponse deAnonyme

Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
alors cherchez bien, la réponse est là
Réponse deUtilisateur désinscrit

Ce membre s’est désinscrit. Cependant, nous conservons sa publication pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
désolé pour les réponses hors sujet je m’enflamme vite en fonction des réponses « c’est comme mettre un slip propre sans s’etre lavé !!!  »
pour info lauraman je vous laisse ce lien

https://isolation.ooreka.fr/qr/voir/185152/f…

mais bien d’autres sujets traités plus ou moins identique sur ce même site et /ou les pros ne préconisent pas forcément le retrait de l’ancienne laine de verre c’est plus le pare vapeur et son état qui incite ou non au changement.
j’ai mis qu’un lien mais il y a beaucoup d’autres liens que j’aurai pu mettre
pour ma part je stop le sujet amicalement
Réponse deAnonyme

Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
je comprend et je m’excuse si j’ai été trop virulent.
a noter qu’en tant que formateur sur la pose d’isolants, il y a des écrits qui me glacent et tout le monde a droit au savoir
je suis aller voir votre lien et je suis navré qu’il en existe d’autres….
solutions d’isolation thermique et acoustique
Experts d’accord avec cette réponse :
La laine de verre est un isolant imputrescible et ne perd pas de sa capacité d’isolation dans le temps quand bien même elle serait recouverte par la poussière dans un comble perdu non équipé d’écran de sous toiture. Si cette laine a été posée sur le plancher de vos combles conformément aux règles de l’art, à savoir, les lés de laine bien jointifs avec les solives, pare vapeur kraft posé contre le plancher, sans pare vapeur laissé entre les 2 épaisseurs de laine et le comble correctement ventilé comme l’exige les DTU Couverture (série 40), vous n’avez pas de raison particulière de devoir changer cette laine. Il y a 20 ans, le lambda des laines à placer en combles était déjà de l’ordre de 0.040W/(m.K), ce qui veut dire qu’avec 400mm de laine posée en combles, vous avez encore aujourd’hui une résistance thermique qui répond aux exigences d’isolation actuelles.
Commentaire de

anonyme

24/06/2013
signaler
Merci pour cette info, laine de verre ISOVER posée comme vous dites dans les règles de l’art…à force de lire que 30% des pertes de chaleur avaient lieu par les toitures je me posais la question à savoir si mon isolation était toujours efficace ou pas…et je sais que certains sont prêts à tout pour vendre alors je me méfie…merci encore
30% des déperditions se font effectivement par la toiture lorsque celle-ci est peu ou non isolée (sources Ademe), ce qui n’est pas le cas dans votre habitation.
Bien cordialement.
Commentaire de

anonyme

24/06/2013
signaler
mais au bout de combien de temps faudra t’il penser à changer la laine de verre, elle n’est quand même pas efficace petam eternam?
Cdlt
Bonjour Corinne,
La durée de vie typique d’un isolant est évaluée sur une période équivalente à celle appliquée pour le bâtimentet communément établie à 50 années.
Cette durée de vie typique est établie pour un usage et un entretien normaux dans le bâtiment, l’isolant devant être mis en oeuvre dans les règles de l’art et/ou les prescriptions de mise en oeuvre des fabricants.
Pour rappel, les DTU couverture indiquent qu’un comble perdu doit être ventilé et que les ouvertures en toiture doivent être équipées de grille anti-intrusion de petits nuisibles.
Pour information complémentaire, tout stockage sur une laine minérale écrase ses fibres en chassant l’air qu’elles contiennent dans leur enchevêtrement,lui faisant alors perdre de sa capacité à isoler. Une fois isolé, le comble doit donc resté inutilisé. S’il y a besoin d’un accès pour entretien sur la couverture ou le système de ventilation (généralement stocké dans le comble), il faut créer un chemin d’accès tel qu’indiqué dans le Cahier de Prescription Technique CPT N°3560-V2 établi par le CSTB et accessible sur leur site www.cstb.fr
Cordialement.
Réponse deAnonyme

Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
comme je vous l’ai indiqué plus haut, une laine de verre atteint ses limites d’isolant entre 20 et 25 ans.
je ne comprend pas qu’un professionnel expert comme isover ne vous le dise pas. la plus part du temps du a l’humidité et elle se désagrège toute seule passant de 200mm a presque 40 mmm (déjà constaté dans des combles).
en revanche, je suis d’accord sur le fait que meme recouverte par la poussière, la laine est encore bonne
Commentaire de

anonyme

24/06/2013
signaler
Bon je vais demander à mon mari de vérifier l’état de la laine de verre et l’épaisseur …merci de vos conseils
Petite précision à Lauraman.
Même si moi aussi il m’arrive de trouver des laines de verre de +ou- 4 cm dans les combles, elles n’ont jamais fait 20 cm au départ.
Surtout si elles ont 20 ou 25 ans.
Et vous savez pourquoi ce n’est pas plausible ?… Allez, un petit effort de réflexion et ça va venir tout seul :)
Réponse debibou19

Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
Bonjour,
Il se trouve que suite à la réfection de ma toiture je me suis retrouvé avec des écoulements d’eau à l’intérieur.
Un des ouvriers m’a dit qu’une des solives etait gorgée d’eau. Quid de la durabilité de la laine de verre que j’ai sous toit. Une laine de verre de plus de 15 ans humidifiée voir imbibée searit-elle à changer?
Merci de vos reponses.
solutions d’isolation thermique et acoustique
Experts d’accord avec cette réponse :
D’une manière générale, une laine accidentellement humidifiée, lors d’un déplacement ou de la casse d’un élément de toiture, reprend ses propriétés isolantes dès lors qu’elle peut sécher. Puisque vous parlez de solives, on peut supposer qu’il s’agit d’un comble perdu et de fait, la ventilation du comble favorise le séchage des bois de charpente et de l’isolation.
Pour votre chantier, vous parlez d’écoulements dans le comble. S’agit-il de coulées importantes d »eau ? Comment cette eau a-t-elle été évacuée du plancher du comble ? Le plafond présente-t-ilou non des traces d’humidification depuis cet évènement ?
Sinon, disposez-vous d’un accès au comble pour vérifier son état actuel et notamment l’homogénéité de la laine ? Il est très difficile de vous répondre de façon certaine car cela dépend avant tout de la quantité d’eau à avoir pénétré dans le comble et de la rapidité avec laquelle elle a été évacuée.
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
dépannage entretien petits travaux
|jean pierrard
commercialisation et application de peintures uniques au monde haut de gamme
|nocorro sàrl
expert batiment thermiqueperformances énergétiques
|audit & expertise batiment
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

duree de vie laine de verre

Isolationthermique

Isolationphonique

Choisirson isolant

Votre projetde A à Z

Deux couches d’isolant valent mieux qu’une !
Peut-on améliorer l’étanchéité à l’air ?
Quand faut-il remplacer l’ancienne isolation ?
Y a-t-il des précautions à prendre ?
Où porter ses déchets ?

Bonjour,

J’ai acheté une nouvelle maison qui date depuis 1964, il n’y a pas de pare vapeur entre la finition du toit et les solives.Est ce que c’est efficace de mettre une couche de pare vapeur au dessus de l’isolation en laine de verre, veut dire en dessus des solives du toit?
Merci d’avance pour vos réponses

bonjour
ma maison a 30 ans
j avais deux couches de laines de verres, j ai retirer une et laisser l autre ( il reste environs 15 Ccm) sur conseil de mon installateur l’hivers dernier.
il a soufflé les 35 cm réglementaire de laine de verrepour le crédit impôt.
et la je m aperçois que le plafond se fends a de nombreux endroit ds la maisoncela peut t il venir du poids trop important sur le plancher .?
Le plafond est en placo et brique platrière rouge
merci de votre réponse .

Bonjour,

Avez-vous contacté votre installateur pour constater les désordres apparus ?

Il est possible que ces fissures proviennent d’un excès de charge supplémentaire apportée. On peut estimer à un peu moins de 2 kg au m² la charge des rouleaux s’ils faisaient également 15 cm d’épaisseur. Il faudrait vous renseigner sur celle apportée par la nouvelle couche d’isolant apportée. Cette information doit pouvoir se trouver dans les fiches techniques du fabricant.

Est-il intervenu d’autres travaux dans votre logement ?

Quoi qu’il en soit et pour votre sécurité, il est important de traiter ce problème rapidement. L’appel à un expert en bâtiment est peut-être à envisager pour se faire un avis sur site.

Cordialement

Bonjour,
nous avons de la laine de verre au plancher des combles et, en voulant améliorer l’isolation, on nous propose de laisser la première couche de laine de verre et rajouter par dessus deux couches de laine de roche en rouleaux (nouvelle). Cela permet de laisser le papier-craft de la laine de verre en place (comme on n’a pas de frein à vapeur). Je me pose la question si la laine de roche n’est pas trop lourde et si cette solution mixte serait assez efficace. On nous dit qu’enlever toute la laine de verre ne serait pas terrible et remettre quelque chose à la place ne donnerait pas forcément de bons résultats…
Merci d’avance pour votre réponse.

Bonjour Liza,

Si la laine de verre existante sur le plancher de vos combles n’est pas dégradée, vous pouvez la conserver mais il ne faut pas qu’elle soit comprimée au risque de perdre son efficacité. C’est ce qui risque d’arriver si vous mettez en place de la laine de roche au-dessus. Faites en essai comparatif avec de laine de verre et de roche. La laine de roche étant plus lourde que la laine de verre ; elle aura tendance à écraser la laine de verre existante. Vous pouvez aussi opter pour un complément d’isolation en soufflant de laine de verre en flocons au-dessus de laine existante.

Encore une fois, enlever l’isolant existant ne se justifie pas s’il est en bon état. Cela demande de la main d’œuvre, remue de la poussière. D’autre part, je ne sais pas pourquoi on vous a dit que la remplacer ne donnerait pas forcément des bons résultats. Voyez quelle est la résistance thermique R que l’on vous propose (l’épaisseur ne signifie rien).

Peut-être pouvez-vous consulter d’autres artisans ou demander des variantes pour l’établissement de devis ? Vous pouvez accéder au crédit d’impôt de 30 % en résidence principale à condition de faire intervenir une entreprise agrée RGE et de positionner un isolant en combles perdus dont le R sera > ou = à 7 m².K/W (voir conditions icihttp://www.toutsurlisolation.com/…travaux-d-amelioration-energetique-!

Bien cordialement

bonjour, dans mes combles perdu il a été posée de l’isolant soufflé, la maison est en plein mistral, maintenant il y a un creux au milieu des combles, la laine s’est poussée sur les 4 coins de la maison.
Ma question est si je peux mettre dres rouleaux isolant sur l’isolant soufflée.
Merci de votre réponse

Bonjour,

Si l’isolant en vrac n’est pas entre solives, vous ne pouvez positionner des rouleaux d’isolant sur votre laine à souffler car vous allez l’écraser et réduire très fortement voire annuler son pouvoir isolant. Le principe est de ne pas comprimer un isolant.

La CPT 3693 v2http://evaluation.cstb.fr/doc/groupe-specialise/cpt/cpt-3693-v2.pdf
(Cahier des Prescriptions techniques pour l’isolation des combles par soufflage d’isolant en vrac)traite au point 5.1.3 de la mise en place de déflecteurs. Ces derniers sont-ils existants ? D’autre part, l’avis technique de l’isolant qui a été soufflé apporte peut-être des précisions quant à ces déflecteurs.

Cordialement

Bonjour,

C effectivement ce que j ai fait: rajouter un matelas de laine de verre par dessus.
J ai par contre bien pris soin de retirer le papier kraft afin d éviter toute condensation possible.

Bonjour j ai une mur avec de la laine de roche compresser de 10cm avec par vapeur mais sa n’a jamais été scotché et se n est pas croisé ma question est est ce que je met unpar vapeur simplement ou est ce que sa serait mieux de mettre un un par vapeur isolant comme sa il y aura un croisement de l isolation?

je viens de changer de système de chauffage, pompe à chaleur, et j’en profite pour revoir toute l’isolation de mes combles, notamment par laine de verre soufflée.
Une partie des combles n’était pas isolée, et une autre l’était par laine de verre traditionnelle au dessus des chambres.
l’ancienne laine de verre à 35 ans.
ma question, est t’il préférable d’enlever l’ancienne ?, ou d’isoler par dessus ?,

Bonjour Dom,

Si la configuration du plafond permet de porter la charge totale de l’isolation avec son complément, que le 1er lit de laine est toujours homogène (absence d’humidité) et qu’il calfeutre bien le plancher existant, vous pouvez envisager l’ajout d’un complément de laine de verre à souffler, à concurrence de la résistance thermique finale que vous recherchez.

Avant tous travaux, assurez-vous que la couverture ne présente pas de « faiblesses » (humidité sur les chevrons, etc.) sinon traitez au préalable car une laine soufflée condamne l’accès ultérieur au comble.

Lors du soufflage, assurez-vous que les orifices de ventilation ne soient pas obstrués car le comble doit garder sa ventilation pour l’évacuation de la vapeur d’eau en provenance de l’habitation et la bonne conservation de la charpente. Profitez des travaux pour protéger les ouvertures de ventilation par des grilles à maille fine anti-intrusion de petits animaux, si ce n’était déjà fait.

Bons travaux !

Bonjour, peut-on rajouter de la laine de verre en rouleau (sans papier) sur de la laine de roche en flocons ? Merci.

Bonjour Jacques,

Le pouvoir isolant des laines minérales provient de leur structure fibreuse qui « emprisonne » de l’air qui devient « immobile ». Cet air figé étant un excellent isolant. Si vous déroulez une laine minérale en rouleau sur une laine en flocons, ces derniers vont probablement se tasser sous le poids de la laine (selon la configuration de votre comble perdu). Leur compression va entrainer moins d’air immobile dans la laine soufflée et leur pouvoir isolant va diminuer. L’association de matériaux d’isolation différents mérite réflexion. Souffler un complément d’isolation en laine minérale, verre ou roche, est probablement plus indiquée. Veillez à ce que votre structure supporte la charge supplémentaire apportée (une laine de verre en flocons type Comblissimo apportant moins de poids qu’une laine de roche à performances comparables).

Bon complément d’isolation

J’ ai un petit soucis.
Que faire si l’ isolation existante porte deja un pare vapeur alu, est dans un état qu ‘ on arrive plus à agrafer les languettes sur les chevrons.
Peux t’ on agrafer un pare vapeur dessus ou est ce qu’ il y a une autre solution à part d’ enlever tout et refaire tout avec une nouvelle Iso.

Bonjour Sib1904,

Si votre produit est de résistance thermique suffisante tant en termes de confort que d’économies d’énergie (R> 7m2.K/W), il existe des adhésifs spécifiques pour la réparation des pare-vapeur alu. Toutefois, les produits porteurs d’un pare vapeur alu avec languettes sont de mémoire au lambda de 0.040W/m.K et étaient commercialisés dans une épaisseur maximale de 200mm, ce qui correspond à R= 5m2.K/W. Pour votre confort, comme pour les économies d’énergie, cette résistance thermique est insuffisante.

Si votre budget et la configuration du comble le permettent, préférez refaire l’isolation à base de laine semi-rigide au lambda maximal de 0.035W/m.K (voire 0.032 pour les plus performantes) afin d’obtenir une résistance thermique proche de celle recommandée dans le neuf, soit R=8m2.K/W, s’il s’agit d’un comble aménageable. Si la toiture ne comporte pas d’écran de sous toiture HPV (Haute Perméabilité à la Vapeur d’eau), prévoyez une lame d’air sous liteaux supports de couverture d’au moins 2cm en tenant compte de la reprise d’épaisseur de l’isolant (lame d’air ventilée réglementaire).

Cordialement.

Je viens de construire j’ai isolé avec de la laine en balot tel que la norme,mais il y a des infiltrationsd’air qui cause de la condensation.Est que je peux ajouter de la laine en vrac? Si oui comment puis je faire?

Bonjour Bethanie,

Pour la mise en oeuvre de laine en flocons, vous avez la possibilité de louer une machine à souffler (magasin de location ou négoce en matériaux). Mais avant que de souffler une épaisseur complémentaire de laine, il s’agit de corriger l’étanchéité à l’air afin d’éviter la formation de condensation, source de désordres à terme (moisissures) dommageables à la bonne conservation du bâti et à la santé des occupants.

Je suppose qu’il s’agit du plafond d’un comble perdu. La jonction des plaques de plâtre avec les murs périphériques doit être réalisée de façon étanche (mise en oeuvre de bandes à joint ou joint en mastic acrylique restant souple). Avez-vous pensé à poser des boîtiers électriques étanches à l’air pour l’alimentation des luminaires posés en plafond ? Une fois l’étanchéité à l’air corrigée, vous pourrez compléter votre isolation à concurrence de la résistance thermique recommandée dans le neuf, à savoir R mini de 8m2.K/W.

Cordialement.

Bonjour, j’ai des combles aménagés depuis 3 ans et l’isolation phonique est catastrophique (thermique ça va à peu près sauf l’été). J’ai 2 épaisseurs de laine de roche de 16cm, je voudrais trouver un moyen d’améliorer grandement l’isolation phonique.

Le problème, c’est que les combles sont à présent aménagées, et je me vois mal tout cassé pour refaire l’isolation.

-Peut-on isoler depuis l’extérieur ?
– Faut il retirer une épaisseur de laine de roche en faveur d’un meilleur isolant ?
– Quel type d’isolant me conseiller vous ?
– Avez-vous une idée du tarif au m2 ou m3 ?

J’attends vos réponses et suggestions.

Merci.

Bonjour SB,

Il existe bien sûr la possibilité de refaire l’isolation par l’extérieur. Cela nécessite une dépose de la couverture voire de la volige si toiture en comporte une. Vous trouverez sous ce lien des informations sur ce type de rénovation de l’isolation de la toiture :https://www.isover.fr/sites/isove…7ED48D8938C52EB5B03E654_2014_060.pdf

Je suis toutefois assez surprise de votre ressenti alors que la toiture comporte 320mm de laine de roche car avec une pose continue et une bonne étanchéité à l’air des rampants, pieds droits et plafond du comble aménagé, vous ne devriez pas subir l’inconfort que je devine au travers de votre écrit. A moins toutefois que votre habitation soit située sur un axe très passant et auquel cas, un double parement en sous face de l’isolant pourrait vous apporter davantage de confort.

Néanmoins, la question de la qualité de calfeutrement de votre comble se pose. Si les pièces aménagées dans ce comble comportent des faux combles (espace à l’arrière des pied droits – partie verticale sous les rampants), assurez-vous qu’ils soient aussi isolés. Dans certaines constructions en rénovation, il m’est arrivé de constater que les rampants et le plafond du comble aménagé étaient bien isolés mais que l’arrière des pieds droits ne comportaient pas d’isolation.

Autre point à ne pas négliger, la qualité des vitrages des fenêtres de toiture ainsi que celle des ouvertures d’aération. Si jamais vous êtes en secteur bruyant :
– les fenêtres de toiture doivent être équipées d’un double vitrage performant.
– remplacer les entrées d’air « basiques » par un produit acoustique (avec voile, capot acoustiques, etc.).

Par ailleurs, faire la chasse aux fuites d’air permet également d’améliorer l’acoustique. Le pourtour des fenêtres de toit doivent être bien étanches à l’air : là ou l’air passe, le bruit passe !

Voilà, j’espère que ces quelques pistes de réflexion pourront vous aider.
Cordialement.

bonjour gg , mon fils et mon beau-frère a la machine et moi dans les combles .A trois, on a mis 4 heures et en plus j’ai mis presque 40 cm de laine minérale partout au lieu de 32 d’ épaisseur

je suis ancien maçon, j’ai des combles perdu 100m carré. j’ai 2 couches de laine de verre croisée de 200 mm chacune .1er couche pare-feu sur le plafond, 2eme couche je viens d’ enlever le pare-feu qui été au dessus.samedi 11 juillet 2015 je vais mettre de la laine minérale soufflet sur 30 ou 32 cm. un représentent et venu il y a 3mois j’ en av pour 4500e en me le faisant 1078e avec la machine comprise j’ai 26 sacs de laine a bon entendeur ..

Bonjour j.p,
combien de temps avez vous mis pour refaire l’isolation de vos combles?
Merci
gg

Bonjour,
Nous avons realisé l annee derniere l isolation du plancher de nos combles (isolation ouat de celullose epaisseur 120) Posée directement sur l ancien plancher. Nous n avions pas prevu d amenager le plancher. Or aujourd hui nous souhaitons refaire une partie du sol de maniere a pouvoir entreposer des affaires. On ne voit pas du tout de quelles facons s y prendre sachant quon nous a vivement deconseiller de marcher sur la ouat.
Avez vous des exeperiences similaires ou des conseils concernant la marche a suivre ?
Merci d avance.
Bien cordialement

Bonjour, notre maison a été construite il y a 3 ans. Cela fait 13 mois que par fort vent et pluie des infiltrations d’eau se font par les combles perdus et jauni, cloque notre pièce à vivre. Un expert est passé et m’ a assuré que la laine de verre et les traverses en bois n’étaient pas a changer. Je ne suis pas convaincu. Il me faudrait l’avis d’un autre expert SVP; merci. Cordialement

Bonjour Chris,

Si le comble est correctement ventilé, les bois et la laine de verre mouillée occasionnellement sèchent. Toutefois, pour vous éviter ces pénétrations de pluie répétitives si votre maison est exposée de façon régulière, il serait utile qu’un écran de sous toiture soit mis en oeuvre afin d’éviter ces désagréments.

S’il s’agit d’une laine de verre en rouleaux posée sur une ossature métallique, les plaques de plâtre des plafonds peuvent être changées (attention, une laine en rouleaux mouillée ne doit pas être manipulée sous peine de lui faire perdre de la cohésion) mais s’il s’agit d’une laine soufflée, je vois mal comment le plafond peut être changé sans que l’isolation soit refaite….

En site exposé, l’écran de sous toiture empêche la pénétration des eaux de pluie générée par les vents violents. Il protège également la couverture des phénomènes de pression/dépression et donc prolonge la vie de la couverture (évite le soulèvement/déplacement des éléments de couverture). La pose d’un écran de sous toiture nécessite la dépose de la couverture mais cela va être un mal nécessaire pour ne pas se retrouver avec des dégâts des eaux à répétition

Cordialement.

bonjour ,
Je voulais poser dans mes combles une laine de roche en rouleau de 200 entre mes solives puis croiser avec une autre moins épaisse . Ma question qu elle par vapeur je dois lacerer ,celui coté plafond ou celui qui se trouve entre les deux couches?
d avance merci pour votre réponses.

c’est celui entre les deux couches qui doit être lacéré. Celui du « coté chauffé » (celui du bas coté plafond) doit être intact.

isolation du moteur d’un voilier: la laine de roche ou de verre est intacte mais l’aluminium de couverture de cet isolant ne l’est pas et je l’ai ôté : puis-jeutiliser de l’aluminium alimentaire qui me semble bien plus fin que celui d’origine ? MERCI de votre guidance ou avis car je suis en pleins travaux actuellement.
leman@mls.nc

Bonjour,

Mes combles perdus ont été isolés avec de la laine minérale Isover, il y a environ une quinzaine d’années;
L’entreprise avait disposée 2 couches croisées de 100 mm.
Aujourd’hui je constate un léger tassement de quelques centimètres, j’ai environ 170 mm pour les 200 mm posés il y a 15 ans. ai-je toujours la même performance thermique?
Quel complément d’isolant dois-je faire ajouter pour améliorer encore mon isolation ?

Merci pour votre réponse et votre coopération.

Marcel

Bonjour,
J’envisage de faire remplacer la laine de verre posée dans mes combles perdus il y a 30 ans par de la laine minérale ISOLENE 4; doit-on nécessairement enlever l’ancienne laine de verre avant?
Je suis un peu perdue devant des témoignages qui disent tout et son contraire!!
Merci de m’aider à y voir un peu plus clair.

Bjr,

Ma maison a été construite voici 18 ans. J’ai des combles perdus avec des fermettes. J’ai des « flocons » de laine de verre ou laine de roche (je ne sais pas) qui se sont tassés avec les années et je ressens bien que le froid s’installe dans la maison chaquehiver alors que les 1eres années, c’était parfait. Je me décide donc à vouloir isoler ces combles cette année et je souhaite rajouter environ 15cm d’épaisseur de ouate de cellulose (sur les 15cm restants des anciens flocons. J’ai bien sûr passé des heures sur les forums pour savoir si ces 2 matières étaient compatibles (qui dit oui, qui dit non) mais, je ne comprends pas ce que sont ces pare vapeur dont parlent certains. J’ai placé des spots, installé des gaines de vmc (en allant dans les combles) et je n’ai rien remarqué sous les flocons, sinon les flocons posés à même le BA13 du plafond. Idem pour les côtés des combles, rien de rajouté sur les parpaings… Est-ce que je devrais envisager de poser un pare vapeur sur les côtés pour ne plus ressentir l’air qui passe par les interrupteurs ? Et poser la ouate telle quelle sur la laine de verre reste bien possible pour gagner en chaleur cet hiver ?
J’ai voulu chercher un professionnel pour faire un devis mais je ne sais même pas comment se nomme une entreprise qui souffle ces flocons ;-(
Merci d’avance si je peux recevoir une réponse à mes questionnements car je ne suis pas du tout une technicienne du bâtiment et je voudrais passer un hiver bien au chaud…

bonjour
je prevoie de grouper toute l’isolation (flocon vert) dans les coins de mon comble et dans le centre poser de la laine de roche avec pare vapeur cella est il une bonne idee ou est ce qu’il risque d’y avoir de l’humidite ou autre chose

bonjour j’ai dans les combles une couche de flocon vert qui n’isole plus rien du tout, posé il y a plus de 15 ans, et reduit à peau de chagrin dois je l’enlever pour poser des plaques de laine de roche epaisseur 30 ou 32 cm avec ou sans pare vapeur merci de me repondre car je suis un peu perdu

Bonjour,
Ma question rejoint un peu celle de Wilousette.
Nous avons une maison phénix qui date des 70’s et la laine de verre de la même date j’imagines… Elle est restée à peu près posée convenablement mais elle a noircie. Nous aimerions soufflée de la laine de roche. Doit-on enlever notre ancienne laine de verre car ce sont deux isolants différents ? ou pour plus d’isolation, nous pouvons la laisser ?
Nous avons lu aussi que nous devions laisser 2 cm entre les tuiles et les flocons ??? pourquoi ? et si nous ne le faisons pas quels sont les risques ?
Merci d’avance,

bonjour, je suis ds le même cas que vous j’ai une maison phénix des années 70 et je souhaite changer l’isolation des combles. Avez-vous avancez ds votre projet ? Par quel procéder ?
J’ai fait un devis pour de laine de roche insuflée 3500 euros pour 65 m2 de combles.
Dans l’attente de vs lire.
Cordialement.

j’ai dans mes combles de l’isolant réflectif 19 composantssur le sol .est que je doit l’enlever pour métrede la laine de verre ou si je peut la poser dessus merci

Bonjour,

Je viens de racheté une maison qui date de 1970.
Les combles ont été aménagés par l’ancien proprio.
L’isolation est faite d’une couche de laine de verre d’environ 120cm, et les cloisons sont faite de panneau de bois de 10mm.
Je souhaite ajouter une couche d’isolation, et j’ai pensé rajouter une couche d’isolation directement par dessus les panneaux de bois, puis de refaire des cloisons en BA13 ou en Lambris PVC suivant les pièces.

Ce qui donnerai dans l’ordre: Tuile / laine de verre 120mm / panneau de bois / [nouvelle isolation] / BA13

Questions :
1)Le bois ne risque t il pas de « pourrir »entre ces 2 couches d’isolation ?
2)Quelle isolation puis je utiliser ? j’avais pensé a un isolant mince (gain de place), mais combien de couche ?

Merci d’avance pour vos conseils

seb

moi je voudrais mettre 20 cm de laine de verre. est ce que je dois mettre 2 couches de 10 cm en croisé ou une seule couche de 20 cm avec par vapeur?

merci d’avance.

Bonjour , j’ai une Phoenix de 30 ans avec une iso de 10 cm dans les combles pérdu puisje rajouter 30cm de laine de roche propulser ou dois je en met moins ou tout enlever et remettre 30 cm je suis un peu paumé lol merci de bien vpuloir m’aider

Salut, moi j’ai une question. N’ étant pas très connaisseur en la matière d’isolation. Nous avons eu des problèmes de construction et les ouvriers ont enlever l’isolation (laine rose isolante) pour ensuite la météo dans des sacs à ordure noirs. Cela fait déjà 2 semaines qu’elle est dans le sac. Ils nous ont, par la suite, avisé qu’ils voilaient la réutiliser….. À votre avis, est-ce recommandé de faire cela ?

Merci.

Dean

Bonjour Dean,

Je ne sais ce que vous entendez par « problèmes de construction » mais en ce qui concerne la laine, si elle a été roulée sur elle-même, sèche et stockée temporairement en sacs plastiques, à l’abri, il n’y a pas de difficulté particulière pour la réutiliser par la suite.

J’espère que cela répond à votre interrogation.
Cordialement.

Bonjour à tous,

Les tous premiers jours de cette année 2013, j’ai fait enlever ( à contre coeur ! )les 60 m2 de laine de verre en rouleaux qui « dormaient » bien sagement entre les solives de mon grenier, sous des planchers amovibles ( grandes plaques d’agglomérés )…. Ces rouleaux avaient été posés au tout début des années 80 (donc 30 années ) et n’avaient pas été tassés.

Une Entreprise m’a convaincu de tout expulser en dechetterie en énormes sacs étanches ( moyennant 1500 Euros ! ) et de remplacer entre les solives 32 cm de laine de roche insuflée…. ( très à la mode en ce moment !!! )Ce que j’ai fait….
Je suis très sceptiquemaintenant sur les économies d’énergie que je vais faire (économie sur le chauffage électrique ? ) et si c’est vraiment le cas, dans combien d’années ça sera rentabilisé ! ! !…..en plus du fait qu’on m’a complètement dissuadé d’y reposer mes « planchers » dont mon grenier est devenu une véritable « décharge à flocons » et donc n’est plus du tout fonctionnel pour y déposer des « choses » ne serait-ce que pour un temps !=>donc TOUT CELA est à prendre en compte, il faut bien savoir ce à quoi l’on s’attend !
J’attends avec impatience vos commentaires… pour me redonner meilleur moral !MERCI BIEN +++

bonjour
je viens de faire faire 4 devis d’isolation par des entreprise connues et fiables () !! pour combles anciens c’est ahurissant!!!! de 1500 à 4500 E !!!! avec des prescriptions contradictoires
la cellulose c’est pas bon!!la laine de bois est la meilleur et vice versa!!!
il faut enlever la laine existante mais non madame il vaut mieux la conserver!!! bref impossible de dcider!!!les pros sont absente!!!

Bonjour Blow,

Si l’anciennne laine est posée jointive et continue sur l’ensemble de la surface, vous pouvez simplement faire réaliser un complément d’isolation, soit par l’ajout au-dessus d’une épaisseur de laine nue en rouleaux, soit par soufflage d’une laine minérale en flocons sur l’ensemble de la surface, à concurrence de la résistance thermique globale souhaitée. Qu’il s’agisse d’une laine de verre ou d’une laine de roche, optez de préférence pour la même nature d’isolant pour l’épaisseur complémentaire.

A titre indicatif, l’Annuel des prix 2012 chiffrait entre 10 et 13€/m2 (selon l’importance du chantier en m2), la réalisation par un professionnel du soufflage d’une laine de type Comblissimo (laine de verre en flocons) en épaisseur de 300mm sur le plancher d’un comble perdu difficile d’accès (hors enlèvement d’une ancienne épaisseur de laine).

Cordialement.

Bonjour,

Mes combles perdus ont été isolés il y a 20 ans avec de la laine (de roche apparemment) soufflée. Je souhaite améliorer mon isolation. Certains me disent de retirer l’isolant actuel, d’autres me disent d’en rajouter une couche car la laine de roche ne prend pas l’humidité et ne se tasse pas. Le produit est posé directement sur le plafond (plancher du comble). Qu’en pensez-vous ?
D’autre part, est-ce qu’un polyane posé de manière + ou – étanche sur la laine qui a été soufflée va améliorer mon coefficient d’isolation ou est-ce que je risque de la condensation, donc de l’humidité donc des problèmes sur les solives de la charpente et sur mon plafond ?
D’avance merci de votre réponse,

merci du renseignement quant à moi je vais laisser l’ancienne couche de laine de verre. vous m’évitez de faire une erreur. bon courage.

Bonjour Chrisland5,

La durée de vie d’une laine minérale posée dans les règles de l’art est généralement évaluée équivalente à celle du bâtiment soit une cinquantaine d’années. Enlever l’ancienne laine minérale n’est donc pas forcément nécessaire si elle a été correctement posée et qu’elle est bien conservée. On peut simplement opter pour un complément d’isolation à réaliser par le dessus.
Toutefois, l’isolation en vrac est un système fiable si les travaux sont réalisés conformément aux prescriptions de l’avis technique du produit choisi (www.cstb.fr). La performance d’isolation des 32 cm posés doit avoisiner R=7.50m2.K/W, ce qui est un bon niveau d’isolation et devrait vous apporter toute satisfaction tant en termes de confort qu’en économie d’énergie par rapport à la performance de l’isolation posée en 1980 dont l’épaisseur devait être au plus de l’ordre de 10cm (c’était en effet les débuts de la réglementation thermique des bâtiments et les exigences n’étaient pas celles d’aujourd’hui !).
Par ailleurs, poser un plancher au-dessus d’une isolation en combles perdus n’est réalisable qu’à la condition de poser, préalablement sur l’ensemble du plancher remis à nu, un pare vapeur indépendant et continu.

Cordialement.

MERCI pour vos commentaires, Sofi 29 Isover,

toutefois, je ne comprends pas du tout où vous me conseillez de placer un pare-vapeur, vous voulez dire sur le nouveau plancher ( qui automatiquement tassera les 32 cm de flocons de laine de roche en vrac entre les solives -etdonc, au final, onn’aura plus la même épaisseur isolante à moins de placer des lambourdes à la perpendiculaire des solives )….
ce qui veut dire que les futurs « objets relégués » seront posés à même ce pare-vapeur ???et surtout qu’elle en est la raison ?Pouvez-vous m’expliquer cette condition que vous jugez indispensable?
D’avance je vous en remercie. En attente de vous lire !
Chrisland5

Bonjour Chrisland5,

Sur votre chantier, la laine de roche en vrac a a priori été posée entre solives, à même le plancher/plafond entre solives, sans pose préalable d’un pare vapeur indépendant. Or lorsque l’on prévoir de poser un plancher complémentaire au-dessus de l’isolation (en prévoyant effectivement un contre-solivage pour pouvoir ne pas tasser l’isolant selon l’épaisseur voulue en fonction du R visé), il faut impérativement prévoir un pare-vapeur sur le plancher/plafond initial avant de poser le nouvel isolant, ceci afin d’éviter les transferts de vapeur d’eau dans le plafond et limiter ainsi tout risque de condensation en sous face du plancher supérieur (posé côté froid du comble).
Dans votre comble, la laine étant soufflée, vous ne pouvez désormais plus utiliser le comble à des fins de stockage car, au vu de votre commentaire, je crois comprendre qu’un pare vapeur indépendant n’a pas été posé avant le soufflage de la nouvelle laine, pas plus qu’un contre solivage ne vous a été proposé pour pouvoir poser à nouveau votre plancher sans écraser la laine.

Bien cordialement.

Bonjour, je souhaite ajouter 20 cm de laine de verre dans mes combles. On ne trouve plus de laine sans pare vapeur et pour cette application, les vendeurs propose de les percer avec une planche cloutée pour assurer la ventilation. Est -ce une solution fiable ? Peut-on mettre le pare-vapeur au dessus après le perçage ?

Bonjour Treza,

Il existe toujours des laines minérales nues en rouleaux à la commercialisation. Si toutefois vous ne pouvez pas vous en procurer dans les négoces à proximité de chez vous, vous pouvez poser une laine revêtue à la condition de lacérer le kraft à l’aide d’un cutter afin de le rendre totalement inopérant : il est nécessaire de prévoir une lacération du kraft à raison d’une douzaine de fentes par m2. Le sens de pose du nouveau rouleau ainsi préparé importe peu, vous pouvez donc le poser avec le kraft lacéré au-dessus.

Cordialement.

je vous deconseille de trouer la laine de verre qui sera posé sur l’autre plutot enlevez le pare vapeur de la nouvelle , car on m’avait conseillé de faire la meme chose et resultat la condensation coulait a travers le plafond en lambris surtout quand il faisait froid dehors j’ai ete obligé d »enlever cette fois le pare vapeur de la 2eme couche et miracle plus de fuite au plafond;

Bonjour CB54,
Je me pose également la question. Financièrement, autant la laisser et poser la nouvelle.
Je pense qu’avant toute décision, il faut apprécier de près l’etat de l’ancienne couche
(ajustement, rongeurs…).
EN tout casprudence lors de l’inspection c’est à dire se déplacer prudemment sur les fermettes et non sur les rails fixés aux BA . Un copain est passé à travers pour chuter 2 mètres plus bas.Heureusement le gaillard était solide !
J’envisage de m’en occuper avec une personne compétente.
Combien vous à coûté l’opération auprès d’un pro ?

Merci de ces précisions. J’ ai contacté quatre professionnels en vue de renforcer l’isolation de mes combles…
Deux me disent qu’ils faut enlever l’ancienne couche et deux me conseillent de la conserver !!!
Il faut savoir qu’un enlèvement de laine projetée coûte de 800 à 1000 €

Bonjour
En réponse à CB54
je souhaite compléter mon isolation des combles par de la ouate de cellulose, j’ai fait
faire des devis et 2 artisans me proposent de renforcer l’isolation (laine
de roche 20 cm soufflée en 1989+ resouffler 35 cm de ouate pour avoir une
bonne isolation R=11).
1 artisan me propose une ouate sans sel de bore et l’autre avec sel de
bore..on ne sait pas laquelle choisir, la marque est univercell …j’ai 2 brochures de
soprema/univercell contradictoire.
On ne sait pas si les problèmes avec la ouate en présence de phospate d’ammonium sont résolus,car d’après certains clients il y a des soucis d’odeur après la pose.
J’ai envoyé un mail à Soprema mais resté sans réponse.
Je ne sais pas non plus s’il faut enlever l’ancien isolant ou bien le laisser , suite aux différents devis les avis divergent…j’ai pas encore pris ma décision.
Les devis varient entre 1700€ pour la pose uniquement (en 35 cm R=7)+ tour de cheminée , 86m2 à isoler.
L’autre devis à 3210€ (avec enlévement de l’ancien isolant à 172€HT)

Top des mots-clés :

Isolation thermique

Laine de chanvre

Isolation phonique

Pare vapeur

Isolation exterieure

RT 2005

Isolation acoustique

Étanchéité à l’air

Isolation écologique

Isolant mince

Matériaux isolation thermique

Pont thermique

RT 2012

Laine de mouton

Maison ecologique

Isolation toiture

Maison BBC

Isolation combles

Ouate cellulose

Isolation thermique maison

Isolation maison

Isolation mur

Prix laine de bois

Laine de lin

Isoler sa maison

Top recherche isolants :

Laine de roche

Laine de verre

Polystyrene

Chanvre

Polystyrène extrudé

Laine de bois

Ouate de cellulose

Polyurethane

Tout savoir sur l’isolation thermique et acoustique
Accueil>
Actualités>
Ancien isolant : déposer ou conserver ?
Il ne vous reste que quelques semaines pour isoler vos combles et préparer un hiver bien au chaud ! Seulement voilà : il y a déjà une couche d’isolant et vous vous demandez que faire de la veille laine de verre. Que faire si la laine semble tassée ou écrasée ? Faut-il rajouter une épaisseur de laine ou bien remplacer totalement le manteau d’isolation ? Est-ce dangereux de l’enlever ? Et où jeter les éventuels déchets ?

Il n’est pas utile d’enlever une laine sous prétexte qu’elle est ancienne, sa durée de vie est équivalente à celle du bâtiment, conventionnellement évaluée à 50 ans. Il faut toutefois s’assurer qu’elle est posée de façon jointive et continue.

Un complément peut alors être réalisé :

Un impératif : la laine posée au-dessus de l’ancien isolant doit être nue (un seul pare-vapeur positionné côté chauffé du comble).

Sachez que les laines minérales (de verre et de roche) ne perdent pas de leur pouvoir isolant dans le temps. Aussi, en conservant l’ancienne isolation, vous profitez du pouvoir isolant déjà en place et limitez l’épaisseur d’isolant complémentaire à mettre en œuvre. C’est donc une solution économique.
Un pare vapeur continu doit être prévu pour toutes les applications qui le nécessitent. Ainsi, on posera un pare-vapeur en murs périphériques de locaux humides, en région froide (climat de montagne) ou encore lorsque l’Avis Technique de la solution choisie le prévoit.
Par ailleurs, le pare vapeur participe, en rénovation comme en neuf, à l’étanchéité à l’air de l’enveloppe de votre bâtiment. Cette étanchéité doit être associée à un système de ventilation adapté. En effet, un bâtiment dont l’étanchéité à l’air n’est pas assurée voit sa consommation en énergie augmenter : les infiltrations d’air dans les parois nuisent au confort thermique, au confort acoustique, au bon fonctionnement des systèmes de ventilation et à terme à la santé.

A retenir :

un logement dont l’étanchéité à l’air n’est pas assurée voit ses besoins de chauffage augmenter de 7 à 10 % ! Un bâtiment bien isolé repose conjointement sur la performance d’étanchéité à l’air de ses parois, sur la performance thermique de ses systèmes d’isolation et sur un système de ventilation efficace et adapté.

Dans le cas où il n’y aurait pas de pare vapeur sur les parois, la performance d’étanchéité à l’air peut être obtenue par la mise en œuvre d’une membrane indépendante et continue entre l’isolant et le parement intérieur.

L’étanchéité à l’air des parois doit être garantie en rénovation comme en neuf. La RT 2005 définit le niveau de perméabilité à l’air maximum à respecter, soit ? 0,6 m3/h.m² en maison individuelle et ? 1,0 m3/h.m² en habitat collectif (sous une pression de 4 Pa). L’obtention du Label BBC (bâtiment basse consommation) exige le respect de ces niveaux de perméabilité à l’air, en neuf comme en rénovation. Perméabilité qui est contrôlée avant la réception du bâtiment.
Si le matelas de laine est simplement couvert de poussière et qu’il s’agit d’une isolation en laine minérale, cela ne nuit pas à la performance thermique (ce n’est en effet pas le cas pour certains isolants). Il est donc inutile d’enlever le matelas « poussiéreux ». Il faut simplement vérifier que l’ancienne isolation est bien jointive et continue. Dès lors, il est possible de mettre en œuvre un complément d’isolation. Là encore le matelas ajouté devra être nu (sans pare-vapeur).

S’il s’agit de nids de rongeurs, il y aura également des galeries creusées dans le matelas de laine. Ce matelas n’étant plus homogène, la performance thermique s’en trouvera altérée. Mieux vaut procéder à l’enlèvement de l’ancienne isolation. Pensez cette fois à la mise en œuvre de grillages anti-intrusion sur tous les orifices accessibles aux petits animaux avant de mettre en œuvre une nouvelle isolation !

Dans le cas où la laine serait écrasée, soit parce qu’on l’a piétinée en passant dans le comble, soit parce que l’on a entreposé des objets dessus, son élasticité s’en trouve altérée et donc son pouvoir isolant diminué. Il vous faut procéder à son remplacement pour retrouver une isolation performante. Il faut rappeler que la laine de verre ne se tasse pas naturellement mais que les laines mises en œuvre il y a 25 ans ne faisaient que de 5 à 10 cm d’épaisseur (en réponse à la réglementation en vigueur alors). Votre laine n’est donc peut-être pas tassée, elle n’est tout simplement pas assez épaisse !
Et pour les murs ? Le risque de tassement est-il réel ? Les laines minérales marquées CE ne peuvent se tasser dans le temps. En effet, le marquage CE suppose, selon la Directive Européenne 89/106/CE, que les produits de construction mis sur le marché répondent à 6 exigences essentielles applicables aux ouvrages de construction dont la résistance mécanique. En solution mur, on optera pour une laine minérale marquée CE, répondant à ce type d’application (vérifiez à l’achat le domaine d’application du produit). Elle ne se tassera pas d’autant qu’elle sera mise en œuvre dans les règles de l’art, suivant les prescriptions ou l’Avis Technique de la solution choisie.
S’il s’agit de laine de verre, sachez que les laines minérales ne comportent pas de risque particulier pour la santé. Elles sont exonérées du classement cancérogène par le CIRC (Centre International de Recherche contre le Cancer, OMS) qui les classe en groupe 3, soit dans le même groupe que le thé !
Pour garantir aux consommateurs que leurs produits mis sur le marché sont exonérés du classement cancérogène, certains fabricants se sont engagés sur la voie de la certification européenne par l’EUropean CErtification Board for mineral wool product (www.euceb.org). Cette garantie est traduite par l’existence du logo Euceb sur les emballages.
Il n’y a donc aucun danger à retirer une ancienne laine de verre, même si en application combles la couche de poussière qui s’est déposée au-dessus ne rend pas l’exercice agréable ! Des précautions normales d’usage doivent être prises comme pour tous travaux de bricolage, comme scier des panneaux à base de bois, meuler du métal, peindre au pistolet : port de masque – ici de type P1 comme pour les travaux courants, gants, lunettes, vêtements couvrants. Il s’agit des règles élémentaires édictées par le code du travail.
En revanche, assurez-vous lors de la mise en œuvre d’une isolation complémentaire sur un plafond de comble perdu (plafond suspendu sous solives ou fermettes), que le plafond pourra supporter la surcharge complémentaire.
Les laines minérales (de verre ou de roche) sont recyclables à 100%. Elles peuvent être portées en déchetterie (centre de stockage de classe 2) car ce sont des déchets non dangereux, sans coût de mise en décharge pour le particulier.
le guide de l’isolation et de la rénovation de vos murs par l’intérieur
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.En savoir plus et gérer ces paramètres.

duree de vie laine de verre

Demander un
devis

Guide
travaux

Construction / rénovation
Intérieur
Economie d’énergie
Décoration
Jardin / extérieur

Trouver un
pro
Comment ça
marche ?

Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux

Quand doit-on changer son isolant dans les combles ?
Refaire l’isolation des combles ? Quand doit-on changer l’isolant en place dans les combles perdus ? Devez-vous remplacer la laine de verre totalement ou pouvez-vous la compléter ?
Le
02/02/2015
, par
Aude

Services Particuliers
Demander
des devis
Guide
travaux
Comment ça marche ?

Aide
Trouver un pro
Mon espace

Services Professionnels
S’inscrire
Comment ça marche ?

Aide
Actualités

Application
mobile
Mon espace

Presse & Partenaires

Revue de presse
Kit presse
Affiliation

Partenariat

A propos
Qui sommes-nous ?
Recrutement
Témoignages
Lexique
Légal
Charte cookies

Habitatpresto est une filiale de, groupe
.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de vos données personnelles (par des
cookies ou technologies similaires) afin de vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres
d’intérêts.
En savoir plus
OK
Avoir descombles bien isolésest important pour éviter les déperditions de chaleur. Pour autant, il n’est pas nécessaire de changer votre isolant tous les 5 ans ! En effet, en fonction de l’isolant, de la pose mais aussi du bon état de votre toiture, il n’est pas nécessaire de tout renouveler.
Quels sont lesindicesqui peuvent vous indiquer qu’il fautchanger l’isolant des combles? Après combien d’années doit-on renouveler l’isolant des combles ? Peut-onposer directement sur l’ancien isolantle nouvel isolant ? Dans quels cas faut-il changer l’isolant ? 
Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver surtout lorsque l’on acquiert une maison un peu ancienne, dont on ne connait pas forcément l’historique. 
Vous avez degrosses factures de chauffageet vous aimeriez les diminuer ? Vous avez lu que la toiture pouvait être responsable de25 à 30 % des déperditions de chaleur.L’isolant de votre maison semble encore en bon état, un petit tour par les combles vous a rassuré. 
Mais une question demeure, combien de temps peut-on laisser un isolant en place sans qu’il ne faille le changer ? 
Cela dépend de nombreux facteurs, extérieurs ou non, au produit en lui-même. Ainsi il convient de changer l’isolation de vos combles perdus (soit l’isolant au plancher), lorsque :
En règle générale, il est conseillé de changer l’isolant de ses combles dès qu’ilsubit un dommageou dès qu’ilperd de son épaisseurpour les plus anciens. Un isolant comme la laine de verre perd de son épaisseur au fil du temps, il est possible de compléter cette isolation déjà en place, même si la meilleure stratégie pour isoler de manière performante reste de refaire l’isolation en repartant de zéro avec un isolant plus performant (la ouate de cellulose par exemple, voir notrechantier isolation des combles ).
Vous pouvez donccompléter l’isolationen place si celle-ci est intacte et non abîmée, avec une solution par  soufflage ou épandageafin de colmater les endroits non isolés. Si vous optez pour des rouleaux d’isolants à superposer aux premiers, ils ne doivent pas être munis de pare-vapeur.
Une inspection par un professionnel peut vous confirmer la nécessité ou non de changer l’isolant pour faire plus d’économies et posséder un logement mieux isolé. Sachez également que l’isolation des combles peut être éligible aucrédit d’impôt pour la transition énergétiqueet à la TVA réduite si un professionnel fournit et pose cet isolant.  
Recevoir des devis changement isolant combles
Pour aller plus loin vous pouvez consulter nos articles surl’isolation des combles  ou  lesisolants écologiques  moins polluants. Une maison bien isolée c’est une maison qui vous permet de faire des économies de chauffage, plus confortable, mais également plus fraîche en été !
Refaire l’isolation des combles, cela a un prix. Il peut être diminué avec les aides financières …
Une bonne isolation phonique intérieure comme extérieure peut vous changer la vie chez vous!
Isoler les murs et la toiture de votre logement par insufflation est une technique en plein essor.
Focus sur le panneau de toiture en polyuréthane Unilin pour l’isolation thermique de votre maison!
L’isolation de votre maison vous préoccupe ? Le tableau récapitulatif de tous les types d’is…
Isoler et se protéger du bruit, c’est indispensable pour une bonne qualité de vie !
Isoler une maison c’est la base pour faire des économies d’énergie. Voici tous nos conseils !
Il existe une réglementation pour l’isolation thermique et acoustique des logements, découvrez-là…
Isolants naturels et écologiques ; bien les choisir : différences et prix !
Vous voulez faire des économies ? Isolez par l’extérieur votre maison ! On vous dit tou…
Vous devez isoler votre garage ? La fraîcheur qui y règne entre dans la maison? Les solution…
Faire isoler ses combles perdus pour 1 euro, c’est possible. Sous certaines conditions, on vous e…
Isoler sa maison, c’est tout simple. Le plus compliqué reste de choisir son isolant : du car…
Comment isoler le sol d’u grenier ? Aménagé ou non, cela change tout ! Découvrez nos so…
Vous voulez en savoir plus sur l’isolation à la ouate de cellulose ? Découvrez les caractéri…
Isoler votre logement, oui mais avec quel isolant ? Découvrez la laine de roche : prix …
Pour isoler, il y a les isolants classiques comme la laine de verre, aux performances améliorées&…
Étonnante, la peinture isolante thermique permet d’apporter un renfort à l’isolation classique.
Pour isoler, il est possible de choisir des isolants alternatifs et écologiques comme la laine de…
Et si vous passiez à l’isolation naturelle en choisissant la laine de mouton comme isolant pour l…
Avant de faire des travaux, mieux vaut faire faire un bilan thermique pour évaluer les besoins&nb…
comment isoler les fenêtres ? Du rideau isolant au changement complet des fenêtres: tout sav…
Qu’est-ce que l’isolation des murs par l’intérieur ? Pourquoi la choisir ? On vous dit …
Les labels comme la RT2012 sont là pour rendre votre logement plus économe. Découvrez-les !
Pour vous protéger du bruit, rien de mieux qu’une porte acoustique. Mais combien coûte ce type d’…
Difficile de choisir son isolant pour les combles : découvrez les caractéristiques et prix d…
Isoler son logement c’est indispensable pour faire des économies et cela permet aussi de bénéfici…
Vous souhaitez changer vos volets actuels par des volets isolants ? Découvrez quels critères…
Est-il obligatoire d’installer un pare-vapeur pour l’isolation des combles perdus ou aménageables…
Qu’est que l’épandage et le soufflage ? Quelles différences les caractérisent ? Quel es…

duree de vie laine de verre

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 15 sur 25
Dans mon grenier, sur la dalle beton, il y a de la laine de roche en vrac ainsi que de la laine de verre en rouleau par dessus.
Cette isolation fait environ 100mm, à mon avis ces materiaux d’isolation se sont tasses avec le temps. Cette isolation a ete faite il y a environ 20 ans et est a mon avis à refaire….qu’en pensez vous…

—–

A mon avis, elle doit commencer à bien se tasser et se désagréger mais c’est à vérifier en y jetant un coup d’oeil.
Qui plus est, la laine de verre est vraiment déconseillée parce qu’il est presque prouvée qu’elle est cancérigène (tout comme la laine de roche). J’ai d’ailleurs entendu dire que les laines de verre et de roches venaient d’être interdites au états-unis.
Et ce ne serait pas que pendant l’installation et la desinstallation qu’elle serait cancérigène mais en permanence puisque les microfibres (les plus dangereuses…) peuvent passer par les moindres interstices d’un plafond en bois par exemple avec l’usure.
Donc si tu as les finances et un peu de temps, à ta place, je remplacerais tout ça par d’autres laines qui ne se désagrègent pas en microfibres avec le temps comme la laine de mouton ou la paille, etc…
PS: Je suis un peu catastrophiste et j’ai pas non plus envi de faire trop peur mais bon, il serait bien que le principe de précaution soit plus appliqué dans notre société (genre les téléphones portables dont personne ne connait les effets…)
PS 2: ce post devrait être dans le sous-forum « construction bioclimatique »
C’est vrai qu’elle est dans un piteux etat…j’ai vu ça en faisant le traitement de la charpente.
Je prend d’ailleurs un masque à cartouche quand je monte au grenier, sinon c’est intenable et en plus ça gratte.
Je comprends pas pourquoile « centre internationnal pour la recherche contre le cancer » a recemment juge que les fibres de la laine minerale ne peuvent etre classees quand à leur cancerogenicite…ou alors les gros interets des industriels.
bonjour.
Après recherche, je suis tombé sur le document suivant, qui me paraît tout à fait sérieux, compte tenu de son origine : http://andeva.free.fr/materiau/fibre…itution_hp.htm
Mise en œuvre suivant les règles de l’art, une laine minérale a une durée de vie de plusieurs dizaines d’années et conventionnellement identique à celle du bâtiment. Elle ne se tasse pas et conserve durablement son épaisseur et donc ses performances d’isolation durant toute sa durée de vie.
Dans une construction saine, posée conformément aux règles de l’art et dans le respect des prescriptions des avis techniques, une laine de verre peut durer sans problème 50 ans. Souvent on nous dit : dans mes combles la laine de verre s’est tassée ; des 20 cm posés il n’en reste plus que 5 ou 10 ! En fait, ce n’est pas la laine de verre qui s’est tassée, c’est simplement qu’à l’époque (jusqu’en 1990 au moins) on ne posait que 5 ou 10 cm d’isolation dans les combles ! La laine de verre ne se tasse pas si l’on ne marche pas dessus ! »]Dans une construction saine, posée conformément aux règles de l’art et dans le respect des prescriptions des avis techniques, une laine de verre peut durer sans problème 50 ans. Souvent on nous dit : dans mes combles la laine de verre s’est tassée ; des 20 cm posés il n’en reste plus que 5 ou 10 ! En fait, ce n’est pas la laine de verre qui s’est tassée, c’est simplement qu’à l’époque (jusqu’en 1990 au moins) on ne posait que 5 ou 10 cm d’isolation dans les combles ! La laine de verre ne se tasse pas si l’on ne marche pas dessus !
Selon l’Agence Locale de l’Energie de l’agglomération lyonnaise, la durée de vie d’une isolation en laine de verre est de 10 ans. Elle souligne même qu’au bout de cette période, la laine de verre a déjà perdu la moitié de son épaisseur.
Bonjour, je pense que le risque de cancer est probablement supérieur à celui de l’amiante; fibres plus agressives.
Pour les pertes de performances, il est vrai que le tassement est principalement du au piétinement.
En ce qui concerne les isolants « BIO » , fibres d’origine animale ou végétale, ils me semble qu’elles ont des « prédateurs », (des hôtes indésirables),donc une durée de vie limitée; on ne fait que des compromis …
Donc, plutôt que de parler de durée de vie « normale » de la LDV, ne vaut il pas mieux ce préoccuper de sa mise en œuvre pour déterminer le reste ?
Je n’ai pas de réponse à ta question, mais en tous cas l’état se jauge au premier coup d’oeil.
Ca fait quelques années que je tanne mon paternel pour qu’il remplace les 35cm de laine de verre déroulés il y a plus de 25 ans dans les combles perdues en plusieurs couches, qu’elle doit être toute tassée, ne plus isoler quoi que ce soit et que le remplacement par de la ouate se fera sentir dès le premier hiver!
Et bien j’ai moins fait le malin après avoir enlevé quelques plaques de contreplaqué, et constaté qu’à part deux trois galeries creusées par les lérots, et une première couche abimée mécaniquement par endroits, la laine était parfaitement nickel en dessous. Bien posée et de bonne qualité, apparemment le produit tient le coup.
Du coup on hésite encore : on enlève l’existant (gros chantier, surtout pour remettre un frein vapeur au fond) ou on épand par dessus?
J’ai toujours entendu que la LDV classique ( pas la moyenne ou haute densité ) perdait 50% de son efficacité tous les 10 ans. Et quand j’ai démonté la mienne qui avait 15 ans je me suis dit que cela devait être juste. Cela dépend aussi d ela ose, de l’étanchéité de la couverture, présence d’un pare-pluie.
J’ai toujours entendu que la LDV classique ( pas la moyenne ou haute densité ) perdait 50% de son efficacité tous les 10 ans. Et quand j’ai démonté la mienne qui avait 15 ans je me suis dit que cela devait être juste. Cela dépend aussi d ela ose, de l’étanchéité de la couverture, présence d’un pare-pluie.
Elle doit être moelleuse, dressée et pas couchée. Elle ne doit pas partir en lambeau quand on la touche et bien entendu elle doit être sèche.
Elle doit être moelleuse, dressée et pas couchée. Elle ne doit pas partir en lambeau quand on la touche et bien entendu elle doit être sèche.
Images attachées greniermedium.jpg‎
(59,7 Ko, 361 affichages)
img0300medium.jpg‎
(59,1 Ko, 324 affichages)
Dernière modification par Linn ; 16/02/2010 à09h28 .
Motif:images

Dans mon grenier, sur la dalle beton, il y a de la laine de roche en vrac ainsi que de la laine de verre en rouleau par dessus.
Cette isolation fait environ 100mm, à mon avis ces materiaux d’isolation se sont tasses avec le temps. Cette isolation a ete faite il y a environ 20 ans et est a mon avis à refaire….qu’en pensez vous…
Bonsoir,
Chez moi la LDV ép. 20 cm déroulée en 1986 a toujours la même épaisseur et est dans un état visuel proche du neuf. Par contre si une épaisse couche de poussière peut se déposer dessus, ou ( et ) si elle est soumise à de l’humidité, ce ne sera sans doute pas pareil.
REM
Page 1 sur 2 1 Dernière Aller à la page:
Par miqui dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par Argyre dans le forum Environnement, développement durable et écologie
Par bel23 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par judoboy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement03h06 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

duree de vie laine de verre
Posté par Joël | Rubrique :Tous les isolants|
Bienvenue sur mon site !Vous y trouverez des informations objectives sur les différents matériaux (lin, chanvre, laine de verre, laine de roche, ouate de cellulose, etc), les prix de l’isolation, les conseils, etc.
Ce blog est le fruit de mon expérience de bricoleur sur l’isolation des toitures. N’hésitez pas à partager la vôtre en participant à notre forum !
Bonne visite !
Joël
1 cm de laine de verre se révèle aussi isolant qu’un mur en pierre de 70 cm d’épaisseur !
Vous ne verrez plus vos murs de la même manière ?
Cet article vous intéresse ? Abonnez vous gratuitementà notre flux RSSouà notre newsletter . Bonne lecture !
Nom :Laine de verre
Famille : Fibre minérale
En synthèse :
L’isolant le plus répandu, à utiliser sereinement pour des raisons économiques. Si vous avez besoin d’une isolation acoustique, ou si vous êtes dans une région à forte chaleur, d’autres isolants me semblent plus appropriés.
Avantage : Très répandue, économique, incombustible
Inconvénient : Nocivité ? Sensible à l’humidité, très désagréable à poser, rétention à la température estivale médiocre
Prix : Environ 6€/M² pour un panneau de 100mm d’épaisseur
Résistance thermique : 0.0035 à 0.0040
Attention : Le pouvoir isolant de la laine de verre diminue fortement en présence d’humidité.
Présentation :
Tout comme sa cousine la laine de roche, la laine de verre fait partie des isolants de la famille des fibres minérales, les plus répandus aujourd’hui (75% des ventes d’isolants). La laine de verre est obtenue par fusion, centrifugation et soufflage de verre de récupération. Elle se présente comme un matelas de fibres de verre extremement minces. Il est possible de l’utiliser comme isolant thermique et isolant accoustique.
La laine de verre peut se présenter sous différentes formes : rouleaux, panneaux et flocons.
Cet isolant a une durée de vie d’environ 10 ans. Des études ont montré que passé ce délai, la laine de verre a perdu environ la moitié de son épaisseur.
Les laines (roche, verre) contiennent des fibres minuscules, qui sont très irritantes pour les bricoleurs qui les manipulent à longeur de journée et qui les respirent. En 1987, l’OMS a classé les laines minérales en catégorie 2B (« pouvant être cancérogènes pour l’homme »). Néanmoins, en 2001, elles ont été reclassifiées dans le groupe 3 (« ne pouvant être classées quant à leur cancérogénicité »).
Bonjour,
Merci pour votre blog très intéressant.
On envisage d’aménager nos combles perdus et les 2 sociétés que nous avons contactées pour des devis proposent toutes les 2 la laine de verre. On habite la région parisienne et j’aimerais savoir si c’est une solution correcte pour un confort optimal été comme hiver. Voici quelques détails : pour la société 1 c’est une laine de verre telstar certifiée ACERMi (R=2,5) posée sans pare vapeur, sur 100mm, puis pose d’un thermo-réflecteur, puis plaque de plâtre de 13mm (le tout espacé par des couches d’air si j’ai bien compris). La Societe 2 propose une laine de verre nue Knauf ECOSE semi-rigide Naturoll 032 de 140mm d’epaisseur (r=4,4) avec lame d’air extérieure sous tuile ainsi qu’un feutre de laine de verre Knauf ECOSE semi-rigide 035 de 60mm (R=1,7) en pose croisée, écran de sous-toiture aluminisee sur une face et HPV de l’autre, résistance thermique additionnelle du comble aménagé R=6,1 norme RT2012-2015.
Je n’y comprends pas grand chose. Est-ce qu’il faut préférer la ouate ou ces 2 solutions sont correctes ? L’une est elle plus efficace que l’autre ? Merci infiniment !
Bonjour,
Je débute en tant que conseiller énergie et je suis à la rechercher d’information sur les laines de verre. Concernant la durée de vie de la laine de verre, vous faites référence à des études. Pourriez-vous me préciser de quelles études il s’agit et si vous en possédez certaine me les envoyer?
Je vous remercie de l’attention que vous porterez à ma demande.
Cordialement.
Thomas
La laine de verre n’est pas sensible à l’humidité, une fois sèche elle retrouve ses propriétés, de nos jours elles possèdent un part vapeur.
Rien ne prouve quelle est nocive, elle est considéré comme le bois, en contact régulier tout au long de sa vie de poussières de verre ou de bois elle peut entrainer des complication des poumons ou rhinites, ceci est surtout du au manque de protection respiratoire des utilisateurs (c’est également la même pour les peintres qui poncent sans protection)
La laine de verre est l’un des matériaux les plus écologique sur la durée, ne prenez pas que en compte sa fabrication, l’écolo se fait sur la durée de vie.
Utilisé depuis 60 ans, Isolant que l’on connait le mieux contrairement aux autres isolants dit écologique qui utilisent des insecticides, et autres substances non mentionnés.
Email (ne sera publiée) (obligatoire)

guide-isolation-combles.com est un blog d’informations sur l’isolation des plafonds, toitures et combles.
Mentions légales-Contact

duree de vie laine de verre

Devenez membre
Identifiez-vous
Recevez la newsletter
Devenez membreIdentifiez-vous
Recevez la newsletter
Questions à Christian Pessey
Ecoutez mon émission   
Quelle est la durée de vie de la laine de verre ?
La fibre de laine de verre, en elle-même, est imputrescible et ne se dégrade pas. Sa durée de vie, ou plutôt son efficacité, ne sont pas liées au matériau lui même, mais à des facteurs extérieurs. C’est ainsi qu’elle perd beaucoup de son pouvoir isolant si elle est mouillée ou même simplement humidifiée, par exemple à l’occasion d’une fuite de toiture. On parle souvent de son tassement qui peut, lui aussi, abaisser son pouvoir isolant ; en fait quand on mesure aujourd’hui son épaisseur, par exemple sur le sol du grenier, on oublie qu’autrefois on mettait une épaisseur moindre qu’aujourd’hui. D’une façon générale, on peut considérer que la laine de verre peut durer au moins une trentaine d’années. 
»Posez votre question à Christian Pessey

duree de vie laine de verre

Entrez votre adresse email pour rester informé(e) à chaque nouvel article :

Tout d’abord, pour bien s’y retrouver parmi tous les isolants disponibles sur le marché, il est important de connaître les critères/caractéristiques selon lesquels nous pouvons les comparer.
La principale cara ctéristique permettant de comparer les différents isolants thermiques est la conductivité thermique [lambda λ] d’un matériau. Elle traduit sa capacité à transmettre la chaleur par conduction (la chaleur se propage à l’intérieur du matériau). Plus le lambda est faible, plus le matériau est résistant au transfert par conduction. Il est exprimé en watts par mètre et par degré Celsius [W/m.°C].
Attention cependant, comme on le voit ci-dessous, ce n’est pas la seule caractéristique à prendre en compte dans le choix de son isolant ! Pour trouverla liste des caractéristiques permettant de comparer les différents isolants : Cliquez ici .
Il y a 4 grandes classes d’isolants que nous allons détailler ci-dessous:
Merci de noter que pour bien choisir votre isolant et pour bien déterminer la quantité d’isolation à installer chez vous, il est préférable defaire appel à des experts thermiciensindépendants qui sauront vous conseiller de façon neutre et objective .
Un isolant naturel est un produit isolant d’origine végétale, animale ou minérale qui, en plus de ses performances acoustiques et/ou thermiques, possède des caractéristiques environnementales spécifiques.
Les isolants en laines minérales sont des produits manufacturés, constitués à base de matières premières naturelles et abondantes, sable ou roche volcanique, ainsi que de verre recyclé appelé calcin. Ils ont un excellent comportement au feu et sont plus stables et résistants en panneaux rigides et semi rigides. La laine de verre et la laine de roche sont les isolants les plus utilisés en isolation.
Isolants d’origine végétale et animale
Les produits isolants d’origine végétale qui contiennent des fibres d’origine animale sont généralement traités contre la prolifération des insectes (mites, poux…).La laine est un bon isolant thermique, notamment dufait qu’elle emprisonne près de 80% d’air dans son propre poids. Elle absorbe facilement l’humidité (1 kg de laine contient environ 150 g d’eau). Ils utilisent généralement moins «d’énergie grise» qu’un isolant de synthèse ou minéral (3kWh/m3 pour la laine de bois contre150 à 250 kWh/m3 pour la laine de verre).
Les produits d’isolation en plastiques alvéolaires sont d’origine organique. Ils regroupent plusieurs familles de produits isolants à cellules fermées. Ils ne sont pas traités contre les rongeurs, dégagent des émissions de particules nocives en cas d’incendie. Fortes consommations d’énergie grise.
Les produits minces réfléchissants sont sujets à controverse. Certains fabricants annoncent des performances thermiques équivalentes à celles d’isolants traditionnels d’épaisseur élevée, qui seraient atteintes grâce à l’effet réfléchissant des couches superficielles, voire même parfois internes au produit mince. Il n’est pas un isolant à part entière, il a une résistance faible et est surtout utilisé comme réfléchissant (l’hiver la chaleur est renvoyée dans la maison et l’été elle est renvoyé à l’extérieur) et pare-vapeur. L’isolant mince ne remplace pas une isolation classique.
Tableau comparatif des isolants –www.senova.fr
Nous n’avons pas d’autres articles à vous proposer !
Il n’est vraiment pas facile de s’y retrouver entre tous les matériaux isolants thermiques disponibles sur le marché !
Voilà la liste des différents critères à prendre en compte au moment de choisir son isolant.
C’est le critère qui définit le pouvoir isolant du matériau. C’est la capacité à « freiner » le passage de la chaleur (Conductivité Thermique ( λ)exprimé en m².K/W)
Plus la conductivité thermique est faible, plus le matériaux est isolant (et plus ilfreinerale passage de la chaleur). Elle dépend uniquement du matériau utilisé.
Dans les faits, tous les isolants ont une conductivité thermique autour de 0.04W/(m.K) (sauf les isolants sous vide qui sont bien meilleurs mais beaucoup plus cher) donc ce n’est pas un critère déterminant.
Matériaux avec une faible conductivité thermique (les bons sur ce critère):
C’est la quantité d’énergie qu’il a fallut prendre à la terre pour produire, transporter et à terme recycler le matériau.
Caractéristiques communes à chaque choix technique, le critère économique sera placé au rang qu’il convient.
Chaque matériau peut avoir des conséquences sur la santé :
Les caractéristiques mécaniques devront correspondre à l’utilisation souhaitée :
C’est la faculté du matériau à « stocker » la chaleur (en général proportionnel à sa masse). Une faible inertie permet des variations de température rapides et convient aux intermittences fréquentes de chauffage.
Une forte inertie permet d’avoir des températures stables(variations de températures lentes mais à anticiper si on souhaite faire de la régulation).
C’est la propriété du matériau à décaler dans le temps le passage de la chaleur. Un déphasage de 12h00 permet par exemple à ce que le soleil de midi ne soit ressenti dans la maison qu’à minuit et inversement).
Le déphasage dépend de l’inertie, mais pas seulement.
L’inertie et le déphase sont des critères importants pour le confort d’été.
En plus de l’isolation thermique, certains matériaux ont de bonnes caractéristiques acoustiques (affaiblissement des bruits aériens ou d’impact) qu’il faut penser à prendre en compte.
Ces caractéristiques d’affaiblissement acoustique sont exprimées en décibels (dB). Plus ce chiffre est grand et plus le matériau sera isolant aux bruits.
C’est la durée pendant laquelle le matériau conserve ses caractéristiques initiales.
Pour des applications telles qu’une isolation de dalle béton ou de doublage muraux il est impératif que la durée de vie soit aussi longue que possible (le changement de l’isolant pendant la vie du bâtiment étant difficilement envisageable).
Pendant sa durée de vie, l’isolant sera peut être confronté à des agressions diverses considérées comme anormale par le fabricant telles que :
Les matériaux traditionnels sont en général assez perméables (pierre, chaux, bois) et permettent une évacuation de la vapeur d’eau sans se soucier si la ventilation est correcte.
Certains matériaux (polystyrène, films minces) sont au contraire imperméables à la vapeur d’eau, il faudra être particulièrement vigilent aux autres moyens mis en œuvre pour évacuer cette vapeur d’eau sous peined’avoir des problèmes de condensation et d’humidité.
Pour être aidé de façon neutre et objective dans le choix des matériaux et solutions pour améliorer la performance énergétique de votre habitation, faîte appel àun bureau d’études thermiques spécialiste des particuliers .
Nous n’avons pas d’autres articles à vous proposer !

duree de vie laine de verre

Durée de vie de la laine de verre?
Ce sujet comporte 8 messages et a été affiché 15.338 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 1000
Dept :Seine Saint Denis
Ancienneté :+ de 7 ans
Bonjour à tous,

Une personne c’est présentée au domicile d’un ami pour un bilan énergétique gratuit proposé par la région. Apres 40minutes son résultat est formel.

« Pour les combles, la laine de verre à une durée de vie de 10 ans…….. votre maison à plus de 10 ans votre laine de verre est donc morte. Il faut tout enlever. Au passage renouveler le traitement de la charpente puis je vous met un isolant en flocon soufflé… »

Pour quelqu’un qui n’avait rien a vendre.

Je voudrais donc savoir si la LDV à bien une durée de vie de 10 ans? Car cela m’étonne.

Cette laine de verre n’a jamais prise l’humidité et est toujours bombé comme au premier jour.

De plus, je pense qu’il est plus judicieux de rajouter un couche de laine de verre croisé au dessus plutot que de tout retirer.

Qu’en pensez vous?
Ne vous prenez pas la tête pourvos travaux de menuiserie… Allez dans la section devis menuiserie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :http://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-10-devis_menuiserie.php
Messages :Env. 60000
De :3 X Cote D’or = 63 !
Ancienneté :+ de 11 ans
bonsoir,

tu dis que cette technique de « vente » (restons polis) est sponsorisée par la Région ? ce n’est pas possible

bon, revenons à la laine de verre : 10 ans elle ne doit pas être « fichue » j’aurais tendance à dire 12-15ans mais même si elle est toujours « gonflée », qu’ils n’ont rien stocké dessus, il y a certainement eu des courants d’air et il y a peut-être des manques à certains endroits.

je n’aime pas poser du « neuf »sur un vieux produit , beaucoup le font car c’est … pas top de tout enlever, çà pique, c’est sale, çà prend du temps… mais ceux qui l’enlèvent facturent en conséquence (environ 10€/m2).

Si on fait juste un ajout car pas assez d’épaisseur au départ why not (souvent le minimum syndical pour le cst et on ajoute quelques hivers plus tard).
Messages :Env. 9000
Dept :Aube
Ancienneté :+ de 10 ans
le gars que tu as rencontré est tout simplement un voleur
auto construction terminée

165m² + 65 m² garage
Messages :Env. 4000
De :En Haut A Droite. (54)
Ancienneté :+ de 7 ans
ouais on appel ça de l’usurpation de fonction, de l’********* pure et simple.

mais dans un sens le mec voulait que te refourguer de l’isolant et un traitement a la con, il visiterait ta maison en vu d’un cambriolage c’etait pareil …
Messages :Env. 10000
De :Lyon (69)
Ancienneté :+ de 10 ans
Citation:
ouais on appel ça de l’usurpation de fonction, de l’********* pure et simple.

mais dans un sens le mec voulait que te refourguer de l’isolant et un traitement a la con, il visiterait ta maison en vu d’un cambriolage c’etait pareil

Voir le sujet que j’ai posté hier :

http://www.forumconstruire.com/construire/topic-140284.php

Sinon, pour le vieillissement de la laine de verre en combles, c’est sûr qu’en l’absence de sous-toiture , elle se tassesous l’action de la poussière qui s’accumule.

Chez moi, j’ai fait déposer la couche supérieure au bout de 25 ans et isolé le toit sous les tuiles (Sarking). Mais bof… la conso dechauffagen’a pas bougé.
Messages :Env. 1000
Dept :Seine Saint Denis
Ancienneté :+ de 7 ans
On est donc d’accord, pas de date de peremption. Je vous tiens au jus. Il doit revenir pour un devis.
Messages :Env. 60000
De :3 X Cote D’or = 63 !
Ancienneté :+ de 11 ans
bonjour,

il doit revenir ? il faudrait prévenir la « Région » et je ne sais qui (genre répression des fraudes) c’est de l’ar*aque à grande échelle ce truc, beaucoup de gens vont se faire avoir.
Messages :Env. 70
Dept :Ain
Ancienneté :+ de 6 ans
klift a écrit: On est donc d’accord, pas de date de peremption. Je vous tiens au jus. Il doit revenir pour un devis.

UFC-Que choisir concernant la DPE

-20110221]http://www.lesechos.fr…-ufc-que-choisir-effare-par-l-imprecision-des-diagnostics…

.
En cache depuis le dimanche 26 mars 2017 à 17h28

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 320 359 membres et aux 4 336 345 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |

0.416

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
«  Mise en place laine de verre/OPTIMA sur des rampants,  »
Discussion lancée par- 11 réponses
«  Comble – Pose de laine de verre avec contreventement  »
Discussion lancée par- 1 réponses
«  Isolation laine de verre  »
Discussion lancée par- 3 réponses
«  Laine de verre soufflée et pare vapeur  »
Discussion lancée par- 8 réponses
«  Isolation chanvre vs laine de verre  »
Discussion lancée par- 7 réponses
«  Portes d’entrées en acier ou en pvc?  »
Discussion lancée par syl33 – 6 réponses
«  Recheche info brise soleil  »
Discussion lancée par Acquaviva – 7 réponses
Devis menuiseries
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Tout savoir sur l’isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
23 idées de jolies portes d’entrée
L’équipe de ForumConstruire.com sélectionne pour vous les plus belles photos des membres !
Les bonnes idées « fenêtre »
Les membres du forum postent des idées et votent pour les idées des autres. Découvrez les meilleures …

duree de vie laine de verre

Accueil
›Les laines minérales›La laine de roche
La laine de roche est proposée sous différentes formes (rouleaux, panneaux, flocons) et convient à de nombreuses applications : 
La laine de roche a une durée de vie généralement identique à celle du bâtiment. Tout au long de sa vie, elle ne s’affaisse pas, elle conserve durablement son épaisseur et par conséquent ses performances d’isolation. Ce qui est garanti par la certification ACERMI.
De part leurs qualités techniques (thermiques, acoustiques…) et leurs qualités environnementales, les laines de roche sont un partenaire incontournable des projets inscrits dans la démarche HQE.
Les industriels du FILMM communiquent aux utilisateurs quelques recommandations d’emploi. Elles figurent sous forme de pictogrammes et de textes sur les emballages de leurs produits et dans les déclarations volontaires de données de sécurité :
Les experts du classement européen des substances dangereuses ont estimé que le classement « irritant pour la peau » n’est pas justifié pour les laines minérales car : 
Cette décision a été approuvée par la Commission Européenne et publiée au Journal Officiel européen ( du 05/09/2009 – L235 ).
Composée de pierre volcanique, la laine de roche est l’un des isolants thermique et acoustique les plus performants pour l’habitat. De la famille des laines minérales, elle est utilisée en panneaux, en rouleaux ou en vrac.
La laine de roche est fabriquée à partir d’une pierre volcanique : le basalte. Elle possède d’excellentes propriétés :
Comment la laine de roche est-elle fabriquée ?

duree de vie laine de verre
(Le message s’auto-fermera dans 2 secondes)
suite à une question posée sur le forum, j’apprends que la aline de verre a « une durée de vie » ?

Est ce exact et de combien est elle ?

Quels sont les pertes d’isolation qd la durée de vie est passée ?

Intrigué par votre question je suis un peu remonté dans le firum jusqu’à retrouver la question posée par Nathalie et les réponses qui lui ont été faites.

Sans être un spécialiste de la laine de verre ou de la laine de roche je crois qu’il a été écrit beaucoup de bêtises.

On ne voit pas bien pourquoi la laine de verre aurait une durée de vie sauf si elle est mise en présence de produits qui attaquent le verre…et il n’y en a pas des masses à part l’acide fluorhydrique les bases comme la soude et la potasse et les acides minéraux type chlorhydrique ou sulfurique. Il ne semble pas qu’en isolation de bâtiments on ait trop à se préoccuper de ce type de dégradation

Quelqu’un a écrit que la laine de roche avait une durée de vie plus longue. Je me demande où il a été pêcher ça…surtout si on accepte ce que j’ai écrit ci dessus.

L’avantage de la laine de roche sur la laine de verre c’est qu’elle ne fond pas à la température d’un incendie alors que la laine de verre fond….mais je me demande si il reste encore une charpente dans ce cas là et si ça a vraiment une importance..

Bonjour, Il n’y pas de réponse définitive à votre question : tout dépend où est placée la laine de verre (dont au passage nous ne saurions trop vous rappeler le mauvais bilan écologique tant en terme d’impact sur l’environnement que sur la santé). Les rouleaux de laine minérale (verre ou roche) se tassent dans le temps, et il n’est pas rare qu’au bout de 10 ans, ils aient perdu la moitié de leur épaisseur, surtout en isolation de combles où les rongeurs accélèrent la dégradation. Pour tenir compte de ce vieillissement, les bureaux d’études thermiques divisent par 2 les coefficients donné par le fabricant : densité laine de verre = 25kg/m2, conductivité thermique ? = 0,035. En outre, la laine de verre est très perméable à la vapeur d’eau, et ses performances thermiques sont fortement diminuées par l’humidité, ce qui nécessite la pose d’un pare-vapeur continu, ce qui rend les parois non respirantes, exactement l’inverse de ce que l’on recherche pour un habitat sain. A+ Marc

Ce que vous dîtes me semble sensé. Quelle solution préconisez vous pour isoler des combles?

Bonjour, Je ne préconise rien, je ne suis pas un professionnel, je suis simplement un amateur, qui a « longuement réfléchi ». On a acheté une longère (ferme tout en long) abandonnée depuis 10 ans, non entretenue depuis 30 ans, … pour simplifier, on va dire : en ruine (sous les ronces, les osiers …) … donc une maison, où il y a tout à refaire … enfin presque tout : les murs sont en pierres, collées à la terre, quelques’un à la chaux, 98% de ces murs sont bons, il y a un mur de parpaings (qui a été (mal) refait dans les années 50-60) que finalement on a gardé, et à un endroit un mur qui a comme un « ballon » et quand on restaurera cette partie là, il faudra être très vigilant … pour la partie de charpente refaite, on a conservé environ 50% du vieux chêne, et pour la partie non-refaite (actuellement recouverte de tôles), tout est à changer … Quand à l’électricité, la plomberie, le chauffage, … je n’ai même cherché quelque chose à conserver … Je ne raconte que ce que j’ai fait … les théories, c’est bien beaux, mais 99% des gens (d’accord, j’ai un peu exagéré le chiffre) disent : « il faut faire ceci », « il faut faire comme ça » … mais quand il s’agit de pratique, il n’y a plus personne … donc j’ai fait des « expériences » … et j’essaye de dire si j’en suis content ou pas … Pour la restauration (et non la rénovation), nous avons choisi de la faire en matériaux « d’origine » (pierres, chaux …), en habitat sain, en matériaux facilement recyclables, d’une durée de vie la plus longue possible (je ne veux pas recommencer dans 20 à 30 ans, quand je serais à la retraite) … Pour la première partie, pour l’isolation, nous avons choisi le chanvre … Pour lesdessous de toiture:lors de la reprise de la toiture, nous en avons profité pour clouer, sur les chevrons, des plaques (de bois (sapin des landes) broyé, puis recompresser avec sa propre résine, et un peu d’eau), puis un contrelattage (pile-poil, sur les chevrons), avant de mettre les liteaux (et les ardoises …), ensuite j’ai fait un contre-chevronnage en « m’appuyant » sur les pannes … sur le pannes neuves, j’ai directement cloué mon 40*60, et sur les vieilles pannes, j’ai « bricolé » pour les mettre « droite » en clouant « horizontalement » sur les pannes, puis mon 40*60 dans le sens des chevrons (j’ai espacé d’environ 30 cm, mais 50 ça va aussi) ; puis j’ai agrafé une hauteur (1 m) de papier freine-vapeur, j’ai bourré (sans tasser ; environ 16 Kg/m², soit deux sacs pour ma livraison) de chanvre (essentiellement des fibres, mais un mélange fibres-chenevottes marche aussi) sans déchirer le papier, puis j’ai cloué le lambris (ou posé le fermacel (plaque de plâtre, garantie sans plâtre de l’industrie nucléaire), utile pour la cuisine, salle de bain …) ; j’ai à nouveau agrafé une hauteur de papier, bourré de chanvre, cloué le lambris … la difficulté est, pour la dernière rangée … il faut travailler dans le sens de la largeur, et pour le dernier cm², on fait comme on peut … Pour lesmurs:deux solutions, soit un simple enduit de chaux-sable (en trois couches) ou, du banchage … c’est à dire j’ai construit une structure de bois (toujours avec le 40*60) … une planche de contre-plaqué (de recup), et on a rempli avec un mélange de chaux-chanvre, on tasse uniquement sur le bord (vers la planche), on rempli, on tasse, on rempli …., au bout d’un moment, on met une deuxième planche, on continuer à remplir, à tasser, à remplir … , on enlève la première planche, et on l’a met en « troisième » position, et on rempli, on tasse, on rempli, on tasse … … et pour les derniers cms, on se débrouille comme on peut, avec les mains, en sachant que le mélange chaux-chanvre se manipule comme de la pâte à modeler …attention:la chaux est corrosive, il est fortement conseillé de travailler avec de très bon gant … j’ai des traces de brûlures, j’ai retravaillé de la chaux à plusieurs reprises, et maintenant je sais quand il faut arrêter … Pour leplafond:le mélange est presque le même que pour les murs (chaux, chanvre et eau), sauf qu’on le pose directement sur le plancher (il est possible de mettre une feuille de papier freine-vapeur, ou les sacs de papier vidé de leur chanvre). Nous en avons profité pour « noyer » les lambourdes (toujours des 40*60, dans l’autre sens par rapport aux solives), mais sans qu’elles touchent le plafond, et donc il y a isolation phonique. 6 semaines après (quand ça a un p’tit peu séché), on a raboté les lambourdes (pour être parfaitement plan) puis, après un coup d’aspirateur, nous avons cloué le plancher (puis ponçage …). Tout ceci à l’air bien compliqué … mais je vous assure, que c’est beaucoup plus facile à faire qu’à écrire, et quand on l’a fait une fois, on aime à recommencer … Pour le chanvre, à mon avis, un seul critère : avec ou sans filasse ? s’il n’y a pas de filasse, c’est que c’est un déchet, que l’on tente de nous faire réutiliser … Je me permettrais de faire une remarque : on travaille en habitat sain, on veut faire bien les choses, … donc il faut s’assurer que toute la chaîne est correcte, et on peut aller jusqu’à s’assurer que la culture est bio, et pas seulement l’année de la culture, mais également les années précédentes … car le chanvre n’a pas besoin de produit phyto, au contraire c’est une pompe à produit phyto !!! Pour lesol:nous n’avons pas utilisé de chanvre … cela peut se faire … nous avons préféré faire un drainage (en terre-cuite), un hérisson de gravier de 15 cm d’épaisseur, une dalle de chaux-sable-gravier de 12 cm, une chape (de cahux-sable bien sûr) avec une terre cuite … Attention: la chaux n’aime pas le ferraillage … pour les dalles chaux-sable (mais pas pour les chapes), nous avons utilisé du bambou … et pour le mélange chaux-chanvre, nous avons utilisé un chanvre avec des fibres, fibres qui maintiennent le tout … Pour l’électricité, le chauffage … je te raconterais au prochain chapitre … Le chanvre n’est pas le seul matériaux utilisable … Un copain (quand on « construit », il faut toujours être plusieurs, et s’entre-aider (c’est tout à fait légal, on est tous inscrit aux Castors de l’Ouest (http://www.castors.asso.fr), association dont l’entre-aide était la première raison d’être …)), je disais donc, un copain a choisi da faire une construction neuve (avec permis et tout le tsa-tsoin), a fait des fondations sommaires, un hérisson, puis la dalle, et à la place du ciment, il a utilisé de la chaux … il a ensuite construit une structure de bois (du douglas sans aucun traitement), il a ensuite posé les ardoises, puis il a « construit » les murs avec des ballots de paille, la paille est protégée par 3 couches d’enduit chaux-sable. Au niveau du plafond, il n’a mis qu’une planche (donc pas d’isolation) … et pour la toiture, l’isolation est faite avec 20 cm de ouate de cellulose … En habitat sain, il n’y a pas une solution unique (issue directement de la « pensée unique »), mais chacun a sa solution … Si tu veux en savoir plus sur l’habitat sain en général, va, par exemple, surhttp://home.worldnet.fr/~pziegler/pages/habitat.htm . Cette page te donnera une liste non-exaustive, de liens et d' »acteurs » dans ce domaine … si tu veux d’autres renseignements, n’hésite pas à me contacter … et si tu passes dans le coin, vient voir ce que l’on a fait … A+ Marc

1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |– Forum Idées déco
  |– Forum Revêtements
  |– Forum Restauration
  |– Forum Bâtiment
  |– Forum Electricité
  |– Forum Plomberie
  |– Forum Domotique
  |– Forum Auto
  |– Forum Outillage
  |– Forum Electroménager
  |– Forum Chauffage/Clim.
  |– Forum Evénement invités
  |– Forum EcoHabitat
  |– Forum Charpente et Toiture
  |– Forum Copeaux
  |– Forum Métallo
  |– Forum Trucs
  |– Forum Jardinage
  |– Forum Modélisme
  |– Forum Loisirs créatifs
  |– Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 433
Inscrit: 16/09/2001
Membre No.: 1 698

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 433
Inscrit: 16/09/2001
Membre No.: 1 698

Nous sommes le : 04/04/2017 – 04:07

duree de vie laine de verre
N’hésitez pas à nous joindre, nous nous ferons un plaisir de vous aider dans votre projet en répondant à toutes vos interrogations.
Le principal avantage de la laine à souffler est de s’adapter à toutes les toitures, des plus simples aux très techniques.
L’ensemble de la surface contient l’isolant et les plus petits espaces sont calfeutrés.
Elle élimine ainsi d’éventuels ponts thermiques que des panneaux ou des rouleaux n’auraient pas pu enlever.
La condition est de bien poser de façon répartie et d’éviter que l’isolant ne s’étale en créant une barrière sur les grilles de ventilation pour renvoyer l’air directement vers le haut.
Quand l’accès est compliqué, il suffit d’enlever quelques tuiles d’entrer par l’extérieur, de mettre en place le tuyau, et d’allumer la machine à projeter.
Un technicien à l’intérieur pour diriger le conduit, et un à l’extérieur pour gérer la machine suffiront.
C’est donc un chantier économique qui durera très peu de temps. En moyenne, une demi à une journée suffiront pour isoler une maison traditionnelle, y compris le temps d’installation et de nettoyage de la zone de travail.
Avec toutes les aides financières, uneentreprise d’isolation des comblesqui a le label RGE vous permettra de faire des économies d’énergie pour des tarifs très compétitifs.
Écologique, efficace et simple à poser, c’est ainsi que peut être présentée la ouate de cellulose.
Peu d’entreprises d’isolation des combles proposent ce produit car il est très peu répandu et c’est un peu plus compliqué de s’en procurer par rapport aux autres isolants.
Très dense et excellente au niveau phonique, ce sont les deux grandes caractéristiques de la laine de roche. Notre entreprise d’isolation des combles la pose aussi si l’hygrométrie doit être régulée suite à des problèmes d’humidité au sein de la maison, mais aussi pour sa forte densité et ses capacités acoustiques.
La laine de verre ne se présente plus ! Notreentreprise d’isolation des comblesen pose depuis sa création, soit plus de 20 ans. Et ces deux décennies ne correspondent même pas à la durée de vie de la laine de verre qui est estimée entre 40 et 50 ans.
Soufflée, déroulée, ou posée, la laine de chanvre qui est fabriquée à base d’une plante, peut être utilisée sous toutes les formes. Peu répandue, mais cela va changer, elle ne présente aucun inconvénient, hormis son prix d’achat qui encore un peu plus élevé que pour ses concurrents.
Ecoprotec est un groupement d’entreprises spécialisées en rénovation énergétique. Notre travail peut se résumer à une simple phrase : «Dites nous comment est votre maison, nous vous dirons comment en prendre soin . »

duree de vie laine de verre

Remember me

Not recommended on shared computers

All Content

All Content

This Topic

This Forum

Advanced Search

Share this post

Link to post

Share on other sites

Je dois refaire l’isolation de mes combles et j’hésite entre chanvre, ouate cellulose ou lin… A t-on une idée de la durée de vie de ces produits ? Combien de temps sont-il efficaces ? A t-on suffisamment de recul pour le savoir ?
Share this post

Link to post

Share on other sites

Share this post

Link to post

Share on other sites

Share this post

Link to post

Share on other sites

Bonosir, je vais refaire l’isolation de mes combles non amenageables moi aussi et j’hesite entre la laine de mouton et la cellulose, laquelle selon vous est la mieux?
Share this post

Link to post

Share on other sites

Or sign in with one of these services
Je dois refaire l’isolation de mes combles et j’hésite entre chanvre, ouate cellulose ou lin… A t-on une idée de la durée de vie de ces produits ? Combien de temps sont-il efficaces ? A t-on suffisamment de recul pour le savoir ?
non, mais c’est pareil pour les laines minérales…Seul le liège a fait preuve de sa tenue dans le temps.
Leur durée de vie est proportionnelle à la qualité de pose cad à dire pose d’un frein vapeur bien jointé, hermétique à l’air!!!!!!!!!
Leur durée de vie est proportionnelle à la qualité de pose cad à dire pose d’un frein vapeur bien jointé, hermétique à l’air!!!!!!!!!
pour ce qui concerne les laines minérales (de type laine de verre) y compris celles de marques connues, il y a maintenant suffisamment de recul pour constater leur tassement et leur émiettement donc forte régression de leur capacité thermique après environ une dizaine d’ années voire moins pour les premiers prix.
nous venons d’ acquérir une maison dont l ‘isolation des combles a été réalisée il y a 6 ans avec une laine de verre 1er prix avec pare vapeur sur 1 face et sans film anti démangeaisons je vous convie à venir constater son effritement (c’ est du concret) car je procède en ce moment à son évacuation pour la remplacer par de la ouate de cellulose, ceci ss frein vapeur pour des combles non aménageables.
Bien au contraire il faut poser directement la ouate sur le plafond car ce matériau est perspirant avec de bonnes qualités hygrométriques (ss rivaliser avec le liège bien sûr) donc
1/ empêche le froid ET la chaleur de pénétrer dans les pièces en dessous
2/ permet à la vapeur d’ eau accumulée dans les pièces situées en dessous de s’ échapper et ainsi réguler l’ air de ces dites pièces (en particulier les chambres).
3/ traitée au sel de bore, n’ intéresse pas les rongeurs, quasiment ininflammable
4/ poussière non toxique à la pose bien qu’un masque soit conseillé
j’ ai déjà fait le test grandeur réelle il y a 7 ans dans la maison que nous venons de vendre.
Bonosir, je vais refaire l’isolation de mes combles non amenageables moi aussi et j’hesite entre la laine de mouton et la cellulose, laquelle selon vous est la mieux?
je me garderai de vous donner un avis péremptoire
il vous faut peser le pour et contre de chaque matériau qui possède avantages et inconvénients en fonction de la structure de vos combles et de votre capacité de mise en oeuvre:
1/ il est primordial d’ éviter les ponts thermiques donc veiller à la continuité de l’ isolant et à son homogénéité.
2/ si vous souhaitez recouvrir un plafond au dessus de pièces chauffées, y a t’ il des solives, pouvez vous étaler les rouleaux de laine de mouton ss faire de vagues, souhaitez vous plutôt isoler les rampants etc…..
3/ faitez vous insuffler la ouatepar une entreprise ou la répandez vous à la main, idem pour la pose de la laine
4/ je ne fais pas la retape pour ses ouvrages mais je vous suggère la lecture du livre de JP Oliva « L’ isolation écologique » qui peut vous guider ds vos choix (mais il y en a d’ autres).
5/ seul constat actuellement, la ouate de cellulose est le matériau le plus abordable pour une rénovationen tt que matériau plus sain que la laine de verre et surtout pour une mise en oeuvre en vrac.
Vous trouverez des personnes encore plus exigeantes considérant que la cellulose n’ est pas assez écolo contrairement au chanvre, au liège etc. c’ est un autre débat.
matériau écolo ne veut pas dire systématiquement ss défaut!
You need to be a member in order to leave a comment
Sign up for a new account in our community. It’s easy!
Already have an account? Sign in here.

duree de vie laine de verre
Accueil/ Comment isoler vos combles ?
L’isolation de vos combles perdus : La technique de soufflage de laine minérale

Pourquoi le soufflage ?

La technique du soufflage est un procédé industriel utilisé pour l’isolation des combles perdus des maisons neuves ou à rénover. À l’aide d’une machine à souffler (une cardeuse) la laine minérale est projetée dans les combles sur toute la surface de manière homogène, rapide et efficace.

Ainsi, les flocons d’isolant couvrent l’ensemble des espaces qu’un procédé en rouleaux ne pourrait pas couvrir.

Cette homogénéité de matièresupprime ainsi les ponts thermiqueset garantit unetrès bonne qualité de l’isolation.
L’accès aux combles peut se faire soit par une trappe de visite à l’intérieur de la maison, un passage par le garage ou bien par la toiture.
La durée du chantier est en moyenne de 3H pour 100M²
Veuillez remplir le formulaireci-dessous.
Valorise l’efficacité énergétique grâce aux Certificats d’Economies d’Energie
Fourniture et pose d’équipements clé en main financés, avec un engagement de performance
Un simulateur simple et rapide pour connaitre vos primes énergie
Un simulateur simple et rapide pour identifier et calculer vos aides pour vos travaux de rénovation énergétique
Un accompagnement et des conseils de qualité dans tous vos projets d’économies d’énergie de votre logement.
L’isolation de vos combles perdus pour 1€ grâce à notre programme de lutte contre la précarité énergétique
Une solution d’isolation des combles perdus économique et rapide par des professionnels
Un réseau d’artisans experts dans la rénovation énergétique pour vos travaux en toute sérénité

duree de vie laine de verre

Laine de verre, Durée de vie, Isolant

Accueil
Dossiers
Devenir annonceur
Contacts

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.En savoir plus . X
Êtes-vous un professionnel ? Professionnel ?
le froid passe au niveau du placher des combles. je pense que le vent passe par les avancer de toit pourtant bourrer delaine de verre .  […] Bonjour, en ce qui concerne lalaine de verreelle a unedurée de viequi se situe entre 12 et 15 ans de plus ce type d’ isolantva être interdità la vente comme en allemagne c’est dejà le cas.  […] Il éxiste desisolantsécologiques tels que la ouate de cellulose qui vous permêt de faire des économies d’énergie allant jusqu’à 30% de votre facture actuelle sans oublier le confort de cetisolantvous chaufferez les murs et pas l’air qui se refoidit dés que vous ne chauffez plus.  […]
Cette dernière nous plait bien,mais nous aimerions connaitre votre avis sur le faite quelle soit construite avec des plaques de béton et ossature metallique en guise de murs extérieurs,elle se compose d’une cuisine salon séjour WC et à l’étage de trois chambres.   […] Pour l’ isolationintérieur il parait que c’estlaine de verrepuis du placo. Merci de nous conseiller objectivement pour notre achat.  […] Si la structure est probablement bonne,l’ isolationest à refaire forcément,car ladurée de vie de la laine de verreentre carton et béton est de 5 ans maximum,elle doit être en poudre aujourd’hui puisque c’est de la mousse emballée dans du papier craft.  […]
Je recherche des infos sur les portes d’entrée en fibre deverre . Quel recul avons-nous sur ce type de produit Quelle est sadurée de vieFaut-il un entretien particulier Est-ce un bonisolant(thermique, phonique).  […]
Bonjour Je vais bientot construire ma maison je vais la monter soit en brique monomur ou en beton cellulaire SYPOREX,je voudrais savoir quel type d’ isolationconseiller vous pour les murs ( plaque de platre avec polystyrene ou plaque de plate aveclainede roche oulaine de verre) ou quel autre type serait le mieux et le plus facile a poser. merci.  […] Complément d’information. dans le cadre des maisons à basse consommation on peut compléter les murs à base de monobrique ou siporex par uneisolation laineminérale ( laine de verre ou lainede roche) sans crainte qu’elle se délite au bout de 2ans.  […] De plus,compléter votreisolationvous permettra d’anticiper sur les prochaines réglementations thermiques,de réaliser des économies d’énergie et par la même de diminuer les émissions de gaz à effet de serre de votre maison.  […]
Bonjour, Je souhaiterai des conseils sur lesisolantsminces,sont-ils plus performant il faut mieux pour isoler une toiture,de lalaine de verrede 200 ou de lalaine de verrede 100 accompagné d’unisolantmince thermo réflecteur multicouches respirant merci d’avance.  […] merci pour votre réponse,mais entre les deux choix ( laine de verrede 200 oulaine de verrede 100 +isolantmince) le quel est la meilleure solution et pour quels raisons.  […] Concernant la ouate de cellulose,j’ai bien compris que c’est la meilleure solution mais je n’ai pour l’instant pas le choix donc il faut choisir entre lalaine de verreseul ou l’ensemblelaine de verre+isolantmince.  […]
Bonjour,Je vais isoler une maison avec le produit Techpro comme seulisolanten toiture.  […]Cette habitation se trouve en Aveyron (800m d’altitude) donc climat rigoureux. Est ce que quelqu’un a déjà utilisé ce produit et peut me donner un avis sur son efficacité.   […] ce type disolationn ai pas encore reconnue pas assez vieux pour voir çadurer de viedans le temps et il hors de cout préférer lisolationclassiquelaine de verreou de roche épaisseur 200 mm ou projeté.  […]
en terme de conseils,ceux qui les donnent ne sont pas ceux qui payent. j’ai fait isoler mes combles ( laine de verrede 20 cm le tout sur rail) et cela me convient parfaitement – j’habite dans l’oise.  […] Il faut quand même savoir qu’il existe desisolantsparfaitement écologiques et que dans un grand nombre de pays, lalaine de verreest proscrite (en attendant de l’interdire).  […] Si en dépit de cela vous choisissez tout de même de lalaine de verreou de la mousse de polyuréthane bien chimiques,pensez que vous en respirerez pendant toute ladurée de viede votre maison les fibres et les douces effluves.  […]
Constatant qu’une faible épaisseur delaine de verreavec pare-vapeur était posée entre les chevrons de la toiture, est-ce que je peux dérouler en plus, pour une meilleureisolation , du rouleauisolantmince thermo-réflecteur ( isolantentre 2 films d’aluminium) Cela m’éviterait d’enlever lalaineexistante et ferait moins de travail.  […] [quoteConstatant qu’une faible épaisseur delaine de verreavec pare-vapeur était posée entre les chevrons de la toiture, est-ce que je peux dérouler en plus, pour une meilleureisolation , du rouleauisolantmince thermo-réflecteur ( isolantentre 2 films d’aluminium) Cela m’éviterait d’enlever lalaineexistante et ferait moins de travail.  […] ATTENTION,il ne faut pas que le thermo touche lalaine de verre .  […]
Laine de verredéjà pourquoi ensuite quelle est la longueur de cette cloison Le mieux serait peut être de mettre un ou des montants sur sabots où viennent s’appuyer vos plaques,parquet/plafond le poids serait moins fort sur le parquet à moins de savoir ou sont les lambourdes.  […] Le reste sera carrelé. Pour lalaine de verre ,il me semble avoir lu sur plusieurs forums qu’elle fournissait uneisolationphonique (en plus de la thermique.  […] une cloison ossature metalique sur parquet est tout a fait possible,a voir fixation par raport a l’etat du parquet,le fermacell est meilleur commeisolantet plus ecologique surtout ( plus cher aussi ),quand a lalaine de verrepour une cloison interieur pas de probleme ca isole aussi du bruit et des vibration qui ce produit comme avec une cloison vide,a moins qu il y est vraiment un bruit génant dans l une des deux pieces conseil.  […]
Recevez des devis comparatifsde pros pour tous vos travaux
www.123devis.com
Vous êtes un pro du BTP ? Inscrivez-vous pour recevoir les chantiers près de chez vous.
www.marchesprives.com
Copyright© Travaux.com – 2014 – Tous droits réservés.
Connectez-vous ou inscrivez-vous avec votre compte Facebook

duree de vie laine de verre
Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.
Outils personnels

Non connecté Discussion Contributions Créer un compte Se connecter
Espaces de noms

Article
Discussion

Affichages

Lire
Modifier
Modifier le code
Historique

Si vous disposez d’ouvrages ou d’articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l’article en donnant lesréférences utiles à savérifiabilitéet en les liant à la section «  Notes et références  » ( modifier l’article ,comment ajouter mes sources ? ).
Lalaine de verreest unmatériauisolant thermique de consistance laineuse obtenu par fusion à partir de sable et de verre recyclé (calcin) (norme PR EN ISO 9229) [ 1 ] . Elle a été inventée en1938 , par Russell Games Slayter d’Owens-Corning [ 2 ] , depuis elle est utilisée abondamment pour l’ isolation thermique , l’ isolation phoniqueet la protection incendie de tous types de bâtis [ 3 ] .
La première communication officielle sur lafibre de verredate duXVIII e  siècle . L’auteur en est le physicien et naturaliste françaisRené-Antoine Ferchault de Réaumur(1713) [ 4 ] . Plus tard, aux environs de 1880, apparurent les premières fibres industrielles réalisées à partir d’une matière minérale, desscories de haut fourneau .
Jusqu’au début duXX e  siècle, la fibre de verre demeura cependant une curiosité. Puis, en quelques années, les précurseurs de l’industrie de l’ isolation , parvinrent à simuler industriellement l’éruptionvolcaniqueet à liquéfier la roche pour lui conférer les propriétés isolantes de la laine. D’autres, à partir de l’écoulement d’un filet de verre fondu sur un jet de vapeur réussirent à obtenir un « coton de verre », origine probable de son utilisation comme isolant thermique.
Le développement accéléré des pays industrialisés a ensuite entraîné des besoins accrus de produits isolants.
À travers l’histoire les fabricants de verre ont expérimenté lesfibres de verre , mais la fabrication de laine de verre en masse n’a été possible qu’avec le développement des machines-outils. En1893 ,Edward Drummond Libbeyprésenta un vêtement à laWorld Columbian Expositionincorporant des fibres de verre ayant le diamètre et la texture de fibres de soie. Ce qui est aujourd’hui connu sous le nom delaine de verrea été inventé, en1938 , parRussell Games Slayter , d’ Owens-Corning , comme matériau pouvant être utilisé dans l’ isolation thermique .
La laine de verre est un isolant thermique ( conductivité thermiquecomprise entre 0.030 et 0.045 W·m -1 ·K -1 [ 5 ] ). Elle est imputrescible par nature et non hydrophile. Elle est parfois munie d’unpare-vapeurintégré, pour éviter tout risque de condensation dans les parois [ 6 ] . La souplesse des produits permet des mises en œuvre aisées et des découpes ajustées qui garantissent la performance thermique de la paroi réalisée. Les laines minérales de verre sont certifiées par l’ACERMI [ 7 ]  : elles gardent leurs propriétés mécaniques dans le temps car leur pose s’accompagne de travaux d’étanchéité qui offrent toutes les garanties de performance dans la durée. La résistance thermique d’un isolant est directement proportionnelle à sa proportion d’air immobile, c’est-à-dire à la quantité d’air immobile contenue dans un mètre cube d’isolant. Retenons l’important qui est que l’air se doit d’être emprisonné dans la masse pour lui conférer son pouvoir isolant. Une bonneétanchéité à l’airest donc requise lors de la mise en œuvre.
La laine de verre peut être utilisée pour le traitement de correctionphoniquedes ambiances et d’absorption acoustique.
Les laines minérales de verre et de roche sans revêtement sont généralement classées A1. Associées au parement ou au support adapté, les laines minérales permettent d’atteindre une bonne résistance au feu (jusqu’à six heures).
Présentée en rouleaux, panneaux semi-rigides et rigides ou en vrac. Elle se déroule sur le sol, se place entre ossatures ou par soufflage (vrac). Elle peut s’adapter à toutes les configurations des chantiers (maisons individuelles, logements collectifs, bâtiments industriels et tertiaires) et pour toutes les applications (toitures et terrasses, bardages, combles perdus et aménagés, murs par l’intérieur et par l’extérieur, sols et planchers, cloisons et gaines techniques, cheminées).
Pour l’ isolationde combles perdus, on déroule la laine de verre ou lalaine de rochedirectement entre lessolives , pare-vapeur vers le bas (côté chaud). Cette opération ne demande pas de préparation du substrat. Il est recommandé de disposer une seconde couche croisée (épaisseur à prévoir en fonction de la performance thermique visée). L’épaisseur de la première couche d’isolant sera identique à la hauteur des solives.
Dans le cas d’une pose de deux couches il est primordial de retirer le pare vapeur de la couche supérieure car cela permet une meilleure ventilation de la laine de verre afin de ne pas retenir l’humidité, qui l’abime. À défaut il faudra mettre le pare vapeur de la couche supérieure vers le haut et la lacérer amplement afin d’améliorer l’évacuation de l’humidité provenant de la condensation de la chaleur montant de l’habitation. Il ne faut pas laisser de lame d’air entre l’isolant et la sous-toiture.
Une méthode tierce, consiste — via un soufflage pneumatique à l’aide d’une cardeuse — à pulvériser de la laine de verre dans les combles afin d’obtenir un résultat uniformément réparti dans les diverses aspérités des combles (fermettes et autres boiseries). On parle alors de laine de verre « soufflée » : le temps de pose est fortement écourté par ce procédé.
Pour l’isolation de combles aménageables, on dispose les panneaux ou rouleaux de laine de verre sous la couverture, entre leschevronsou fermettes (suivant la nature de la charpente). L’isolant doit toucher la membrane de sous-toiture. Il est important de ne pas laisser de lame d’air entre l’isolant et la sous-toiture pour éviter une condensation à cet endroit. On pourra ensuite dérouler une seconde couche croisée d’isolant si nécessaire, que l’on fixera entre un contre chevronnage en bois ou une ossature métallique. Si l’isolant ne dispose pas de pare-vapeur, il est primordial d’en mettre un en finition avant de terminer avec des panneaux de finition (plâtre,lambris ) [ 8 ] .
La laine de verre est un matériau élaboré à partir des principales matières premières suivantes :
L’élaboration de la composition exige des soins tout particuliers : contrôle physico-chimique, et mélange parfaitement homogène. Cette composition est introduite dans un four verrier fonctionnant soit au gaz, soit à électricité. En sortie du four, le verre en fusion s’écoule à une température d’environ1 050  °Cpour alimenter les têtes de fibrage. Les fibres résultent du passage du verre au travers des trous d’une couronne métallique, « assiette », animée d’un mouvement de rotation extrêmement rapide, un peu comme pour la fabrication de la barbe à papa. Après ce premier étirage horizontal parcentrifugation , les fibres sont étirées verticalement sous l’action thermique et mécanique d’une couronne de brûleurs. Les fibres sont rapidement refroidies avec de l’air. Après pulvérisation d’un liant (encollage), elles sont collectées paraspirationsur un tapis pour former un matelas de laine. Ce matelas traverse une étuve où un courant d’air chaud assure lapolymérisationdu liant et le rend stable. Pour certains produits, des revêtements sont collés ou cousus sur la laine de verre. Les caractéristiques dimensionnelles et pondérales des produits finis sont ajustées au travers de réglages et découpes effectués sur la ligne. Les produits sont enfin conditionnés avant expédition.
Afin de mesurer l’impact environnemental d’un produit isolant, il faut prendre en compte l’intégralité du cycle de vie de ce produit, depuis l’extraction des matières premières jusqu’à la fin de vie (démolition par exemple). La laine de verre, utilisée pour le bâtiment et dotée d’une longue durée de vie, permet d’économiser plus d’énergie qu’elle n’en nécessite pour sa fabrication, transport et élimination. de fait, elle contribue à une réduction sensible des émissions de CO 2gaz à effet de serre des bâtiments.
On peut ainsi comparer les consommations d’énergie sur le cycle de vie ( énergie grise ) de matériaux isolants pour unerésistance thermiqueR =1 m 2 ⋅K⋅W -1 ), relevées dans la base INIES [ 9 ](base de données française de référence sur les caractéristiques environnementales et sanitaires des produits de construction)  :
(Coefficient de conversion entre MJ et kWh/m|2 : 3,60).
La laine de verre est difficilement recyclable du fait de la présence de résines phénoplastes. Ce fait est contesté par le syndicat national des fabricants de laines minérales (FILMM) [ 10 ] .
Les fibres constituant les laines minérales dont la laine de verre ont été très largement étudiées pour connaître leurs éventuels effets sur la santé. Plus de mille articles ont été publiés sur le sujet dont plus de 500 sont cités dans la dernière monographie sur le sujet duCentre international de recherche sur le cancer(CIRC), qui dépend de l’ Organisation mondiale de la santé [ 11 ] . En 2001, le CIRC a changé le classement des fibres constituant les laines minérales de verre, de roche et delaitierdu groupe 2B augroupe 3 , c’est-à-dire« ne peut être classé quant à sa cancérogénicité pour l’homme » [ 12 ] , [ 13 ] . Ceci ne signifie pas que l’absence de caractère cancérogène a été démontré ( groupe 4  :« l’agent (le mélange) n’est probablement pas cancérogène pour l’homme » ), mais qu’il n’y a pas de preuve suffisante permettant de montrer l’existence de caractère cancérogène.
Elles ne sont pas classées dans le système de l’Union européenne (Directive 67/548/CEE maintenant remplacée par le Règlement (CE)n o  1272/2008) si leurbiopersistanceest faible. Cette exonération est certifiée par l’ European Certification Board(EUCEB).
D’autres pays comme l’Australie ou la Nouvelle-Zélande ont adopté le même classement que celui de l’Union européenne [ 14 ] . Plus récemment, les États-Unis, sur la base de la Monographie du CIRC de 2002, ont décidé de ne plus classer des fibres de laines de verre comme cancérogène potentiel [ 15 ] . En raison de leur faible biopersistance, la plupart des fibres de verre utilisées en isolation auraient donc moins de chances de provoquer des cancers chez les humains [ 15 ] .

duree de vie laine de verre

Découvrir toutes nos offres

Electricité

Gaz

Dépannage

Assurance

LES SITES DANS LE MONDE

Allemagne

Belgique

Italie

Asie

Hongrie

Royaume-Uni

Amérique du Nord

Pologne

Russie

LES SITES DANS LE MONDE

Allemagne

Belgique

Italie

Asie

Hongrie

Royaume-Uni

Amérique du Nord

Pologne

Russie

Retour
Accueil
Être bien chez moi
Réussir mes travaux de rénovation et de construction
Isolation et ventilation
Les techniques et matériaux de l’isolation
La laine de verre : isolant thermique à succès

La laine de verre : isolant thermique à succès
En ce moment sur le forum
Isolation et ventilation
199 discussionssur le forum

Voir les discussions

Quel type de travaux souhaitez-vous réaliser ?

Mes options : Tempo, EJP, Heures Creuses
Réussir mes travaux de rénovation et de construction

Entreprise
Collectivité
EDF recrute
Le groupe

INFORMATION : En poursuivant ma navigation (par exemple en cliquant sur un lien ou en faisant défiler la page) sans modifier mes paramètres, j’accepte l’utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d’offres adaptés à mes centres d’intérêt ainsi que pour la sécurisation des transactions sur ce site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètresje clique ici

Fermer

Je souhaite contacter un conseiller EDF par téléphone
* 0,05 € TTC/min (prix moyen pour une conversation de 3,5 minutes en journée) hors surcoût éventuel selon opérateur
Je souhaite me faire rappeler gratuitement par un conseiller EDF
Je souhaite me rendre dans la boutique EDF la plus proche de chez moi
Je souhaite connaître toutes les façons de contacter EDF
J’accède à mon espace client et je retrouve toutes mes infos personnelles : conso détaillée, contrats, factures…
Votre version d’Internet Explorer ne permet pas de profiter de toutes les fonctionnalités du site Espace Travaux d’EDF.
Nous vous recommandons demettre à jourvotre navigateur ou d’en utiliser un autre.
Je souhaite contacter un conseiller EDF par téléphone
* 0,05 € TTC/min (prix moyen pour une conversation de 3,5 minutes en journée) hors surcoût éventuel selon opérateur
Je souhaite me faire rappeler gratuitement par un conseiller EDF
Je souhaite me rendre dans la boutique EDF la plus proche de chez moi
Je souhaite connaître toutes les façons de contacter EDF
J’accède à mon espace client et je retrouve toutes mes infos personnelles : conso détaillée, contrats, factures…
La laine de verre est un isolant thermique très utilisé par les entreprises de rénovation et les professionnels du neuf, surtout pour l’isolation de la toiture et des combles. La facilité de pose de la laine de verre, ses propriétés et son prix expliquent l’engouement pour ce matériau isolant.
La laine de verre est l’un des matériaux isolants les plus utilisés par les professionnels de l’isolation, surtout lors de travaux de rénovation. Mais il est aussi un isolant de choix dans le cadre d’uneconstruction neuve .Fabriquée à partir de sable et de verre recyclé, la laine de verre fait partie de la famille des laines minérales, comme la laine de roche.Ce matériau isolant possède des propriétés précieuses :- Longue durée de vie,- imputrescible même si la laine de verre est sensible à l’eau,- très résistant face au feu.
L’une des raisons ? Sa facilité de pose (en respectant les conditions), que l’on doit à ses formes en rouleaux, panneaux ou flocons, faisant de ce matériau un isolant parfait pour l’isolation de zones difficiles d’accès comme les toitures inclinées et les combles perdus ou aménageables.Au-delà, la laine de verre peut aussi servir à l’isolation des cloisons, murs, plafonds, en intérieur comme en extérieur, moyennant une protection adaptée.Pour une pose de qualité :- La ventilation des lieux devra être assurée,- un pare-vapeur devra être posé sur le matériau isolant pour éviter la condensation et l’humidité,- la laine de roche ne devra pas être tassée.
La laine de verre est un isolant qui possède de bonnes performances thermiques (certifiées par des organismes commel’ACERMI ) pouvant varier en fonction de sa conductivité et de son épaisseur :- le lambda (ou conductivité thermique) de la laine de verre varie de 0.030W/(m.k.) à 0.040W/(m.k)*.- la résistance thermique de la laine de verre, pour une même épaisseur (100 mm), oscille entre R = 2,50 m2 K/W et R = 3,30 m2 K/W* selon la conductivité.- Le prix d’une laine de verre va, lui, de 3 à 10 €/m²* selon la résistance thermique (R) du matériau isolant.C’est bon à savoir :R = 6.85 m2.K/W* pour une épaisseur de laine de verre de 240 mm avec un lambda de 0.035W/(m.K)* ou R = 7,50 m2K/W* pour une épaisseur de laine de verre de 300 mm avec un lambda de 0.040W/(m.K)*.Pour atteindre le niveau de performance exigé par la réglementation et être éligible aucrédit d’impôt , visez un R = 7 pour une épaisseur d’isolant de 25 à 30 cm.*Isover Crédit photo : Christel Sasso

duree de vie laine de verre

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Posez votre question
Macaon44- Dernière réponse le5 janv. 2014 à 11:51parmarin
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N’oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l’auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Actualités|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Présidentielle 2017|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Vacances scolaires|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

duree de vie laine de verre

Qui sommes nous ?

Histoire

Usine

Fabrication

Certifications

Notre produit

Igloo Cellulose ®

Isolant économique

Isolant thermique

Isolant écologique

Isolant phonique

Certifications

Trouver un applicateur

Professionnels

Réseau – Nous rejoindre

Matériel & accessoires

Blog

Accueil du blog

La ouate de A à Z

Actualités

Comparatifs

Ecologie

Contact

1 degré gagné c’est 7 % de chauffage économisé
Les combles représentent la 1ère déperdition de chaleur d’une maison. Le pourcentage varie de 30 à 35%.
Contrairement aux autres isolants, la ouate de cellulose de par ses caractéristiques n’a pas de limite de durée de vie et ne s’altère pas dans le temps.
Sa longévité est égale à la durée de vie de votre maison, les logements isolés depuis plus de 40 ans au Canada en attestent.
Traitez définitivement l’isolation de votre maison avec notre ouate, Igloo™ cellulose, elle se revendra aisément demain.
L’Université du Colorado a comparé deux maisons construites à l’identique, l’une isolée avec de la ouate de cellulose et l’autre avec de la laine de verre. Le test met en évidence que la ouate de cellulose permetune économie de 26,4%d’énergie par rapport à la laine de verre.
Concrètement, la maison isolée avec la ouate de cellulose s’est avérée êtreplus chaude de 4°C aprèsune période de9 heures sans chauffage .
Parc Actilonne
Allée Titouan Lamazou
85340 Olonne sur Mer

duree de vie laine de verre
Laouate de celluloseprésente une excellente résistance dimensionnelle et ne perd pas ses
qualités isolantes avec le temps
Ainsi, même si laouate de cellulosese tassait vraiment, vous auriez quand même l’épaisseur que vous avezachetée: 28 cm.
Ladensité , oumasse volumique , est une donnée essentielle à prendre en compte quand vouscomparez deux devis d’isolation .
Vous avez trouvé cet article utile ?Partagez-le :)
On reproche parfois à laouate de cellulosede setasser … comme si les autres isolants en vrac ne se tassaient pas.
En Angleterre par exemple, laouate de celluloseétait déjà utilisée dans lesannées 1920 .
Lors de travaux réalisés en1980dans les maisons concernées, on n’a pu observeraucune dégradationparticulière de l’ isolant! On peut juste en conclure que la durée de vie estsupérieure à 60 ans .
C’est-à-dire2 à 3 fois plus que la laine de verreou la laine de roche…
En tant qu’ installateur de ouate de cellulose , pour pouvoir vous facturer28 cm de ouate de cellulose , c’est-à-dire l’épaisseur nécessaire à un coefficientR de 7 m².K/W , nous devons en projeter…
35 cm .
Nous nous conformons en ce sens aux prescriptions du CSTB, et tenons compte d’un tassement potentiel de 20%, dont à peine la moitié se produit vraiment, et dans les premiers jours pour ne pas dire dans les premières heures.
Beaucoup de gens croient qu’il suffit de mettre x cm d’un isolant, en fonction de sonlambda ,
pour obtenir larésistance thermiquerecherchée. C’est faire l’impasse sur une donnée essentielle de l’équation !
En effet, la qualité thermique d’unisolantquel qu’il soit, végétal ou minéral, est conditionnée au respect d’unedensitéminimum. En clair, il faut mettre suffisamment de matière, autant que le fabricant le préconise,
c’est-à-dire autant que lui-même en a mis lors des tests de certification de son produit. Cette densité se mesure en nombre de kg par mètre cube d’isolant, c’est lamasse volumique .
Il ne suffit pas de mettre 28 cm de ouate de cellulose – ou de laine de roche, peu importe l’isolant – pour obtenir unerésistance thermique R
de 7 m².K/W.
Il faut mettre 28 cm deouate de celluloseen la projetant à raison de 33 kg par m3 environ. Le seul moyen de vérifier cette donnée essentielle, c’est de contrôler lenombre de sacsutilisés lors du chantier.
« Informations très satisfaisantes et techniciens à l’écoute »
Plus d’avis surFacebook , surGoogle+et sur notre pageAvis .
Copyright © 2008-2017 Rouch Energies tous droits réservés. Mentions légalesNous accordons gracieusement aux associations de défense de l’environnement, de promotion des économies d’énergie et des énergies renouvelables, le droit de reproduction de notre contenu sur simple demande précisant le but recherché et le support.
Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d’accord. En savoir plus


Découvrez vite l'actu brulante !