encensoir electrique pas cher

Dans cet article vous est expliqué les diverses techniques les mieux adaptées pour utiliser vos charbons ardents afin de pratiquer des fumigations avec encens et plantes en toute sécurité.

Les charbons ardents sont des pastilles disponibles dans les dimensions de 33 et 40 mm. On choisira l’une plus que l’autre selon différents critères comme la dimension de son encensoir ou encore la durée de combustion que l’on désire (les 40 mm ayant une combustion plus longue que les 33 mm).

Pour utiliser vos charbons ardents en toute sécurité il faut vous munir de plusieurs outils au préalable :

– Un charbon ardent
– Un encensoir (si pas disponible une coupe pouvant supporter de fortes températures)
– Une pince à charbon
– Un couvert à encens (conseiller, mais pas obligatoire)
– Du sable pour encensoirs (pas obligatoire mais celui-ci capte la chaleur et empêche l’encensoir de devenir brulant)
– Des allumettes (de préférence de grandes dimensions)
– De l’encens ou des plantes (selon vos besoins)

Une fois ce matériel réuni vous pouvez procéder comme ceci :

Tout d’abord, installer tout le matériel nécessaire à porté de main, afin de ne pas devoir vous déplacer une fois le charbon ardent allumer.

Les principaux outils dont vous aurez besoin dans l’immédiat sont (le charbon ardent, l’encensoir, la pince a charbon, les allumettes et éventuellement le sable pour encensoir). Le reste du matériel (couvert à encens, encens et plantes) pouvant être préparé ultérieurement pendant que le charbon se consume dans l’encensoir.

Installer votre encensoir à l’endroit que vous désirez, cependant, nous conseillons d’éviter les endroits avec un accès trop exigu, les endroits pouvant prendre feu rapidement, de même, éviter de vous installer trop près d’un détecteur de fumée, car certains peuvent se mettre en marche pendant un rituel, ce qui est dérangent surtout lorsque le travail à commencer.

Si vous possédez de sable pour encensoirs, verser une bonne couche de sable dans le fond de l’encensoir, 1 ou 2 cm suffirons largement pour absorber la chaleur du charbon.

Une fois votre encensoir prêt à l’emploi, ouvrez votre rouleau de charbon ardent et sortez en une pastille. Déposer là à portée de votre pince à charbon. Sortez une allumette de sa boite et allumer là, une fois allumée, saisissez votre charbon avec votre pince et coincé la pastille à l’extrémité de celle-ci en veillant de maintenant une bonne pression pour qu’il ne tombe pas lors de l’allumage.

Passer avec la flamme de l’allumette sur l’ensemble du charbon. Vous allez alors entendre et voir de petits grésillements sur la surface du charbon, une fois que ceux-ci sont présents, vous pouvez éteindre votre allumette et continué à maintenir votre charbon avec la pince (de préférence le plus loin possible de vous afin de ne recevoir des éclats sur vous et de ne pas faire de dégât sur vos vêtements).

Le temps d’allumage du charbon peut prendre un certain temps.

Parfois, il se peut que les grésillements commencent et que ceux-ci s’éteigne avant d’avoir parcouru toute la surface la pastille de charbon ardent.

Si ce cas de figure arriver vous devrez alors déposer votre pastille dans l’encensoir (car celle-ci peut déjà être brulante malgré qu’elle ne soit pas allumée entièrement) prendre de nouveau une allumette et recommencer la procédure en passant avec la flamme de celle-ci sur le charbon jusqu’à la reprise des grésillements et de l’allumage définitif.

A savoir qu’il est conseillé d’entreposer vos charbons ardent dans un endroit qui n’est pas humide. Cela évitera bien souvent que les charbons aient des difficultés à s’allumer, car ceux-ci absorbe l’humidité et avec le temps deviennent parfois très difficiles à allumer.

Une fois que le charbon a fini de grésiller sur toute sa surface, vous pouvez souffler dessus et vous verrez qu’un endroit en particulier devient rouge, cela vous montrera que l’allumage c’est bien déroulé et que la combustion du charbon commence.

A partir de ce moment vous pouvez déposer votre charbon ardent dans votre encensoir et préparer vos encens en attendant que la pastille soit totalement rouge.

Il est primordial pour une bonne combustion de vos encens ou de vos plantes que le charbon ardent soit totalement rouge, si vous déposez des encens ou des plantes sur une pastille fraichement allumer qui n’a pas pris la teinte rouge, les encens et plantes finirons par l’étouffer et vous aurez gaspiller une pastille pour rien.

Quand la pastille de charbon ardent est devenue entièrement rouge, vous pouvez déposer vos encens et plantes dessus. Pour ce faire utiliser une cuillère ou un couvert à encens (si vous en possédez un). Il est également recommandé de nettoyer les couches d’encens et de plantes qui ont été consumer sur le dessus de la pastille avant d’en déposer à nouveau dessus, pour cela, aidez-vous d’une cuillère ou de votre couvert à encens.

Ne surtout pas déplacer un encensoir lorsque la pastille allumée installée dedans, si vous devez le faire et que vous avez mis une couche de sable à l’intérieur pour absorber la chaleur aller y a tâtonnement et ne le saisissez pas rapidement. Vous risqueriez de vous bruler, de le renverser et de vous retrouver avec une pastille extrêmement brulante sur une surface inflammable, ce qui provoquerait des dégâts considérables.

Si vous n’avez pas mis de sable pour encensoir et que vous devez quand même déplacer celui-ci, munissez vous d’une matière pouvant supporter la chaleur avec laquelle pourrez saisir l’encensoir, car celui-ci peut atteindre des températures très élevées.

Dans le cas où vous avez besoin de vous déplacer avec votre encensoir prévoyez d’investir dans un encensoir à chainette, vous pourrez ainsi vous déplacer avec celui-ci en le tenant par les chaînettes, mais assurez-vous au préalable, qu’il est bien équilibré avant de le soulever, de façon à ce qu’il ne se renverse pas.

Une fois vos fumigations ou votre rituel terminé il faudra attendre un délai de quelques heures avant de nettoyer votre encensoir, vous pouvez vous assurer que le charbon ardent est bien éteint en étendant les cendres à l’intérieur de votre encensoir pour observer si celui si est totalement consumer.

Conseil :

Pour que vos fumigations soient plus régulières lors d’un rituel il est préférable de réduire les encens en grains ou en résine, sous la forme de poudre grâce à un pilon et mortier, ceux-ci brûlerons mieux que dans leur forme naturelle. Vous pouvez procéder de même avec les plantes.

Dans le cas où vous avez besoin de grandes fumigations (selon le rituel) il est conseillé d’utiliser un encensoir assez large dans lequel vous disposerez plusieurs pastilles de façon à pouvoir bruler une plus grande quantité d’encens ou de plantes.

Pour nettoyer votre encensoir utilisé de préférence une brosse rigide.

Si vous devez recharger votre encensoir à un rythme soutenu et que celui-ci est équipé d’un couvercle, évité de le remettre dessus à chaque fois, celui-ci finira par devenir brulant et vous handicapera plus qu’autre chose tout au long de vos travaux.

Eviter d’allumer un charbon ardent qui est fracturé en morceaux. Celui-ci est recouvert d’une fine couche de produit pour un allumage plus rapide, il est déjà arrivé qu’un charbon fracturer explose et se répandre dans la pièce ce qui peut occasionné des dégâts.

En conclusion, nous vous conseillons la plus grande prudence quant à l’utilisation des charbons ardents, l’allumage et l’utilisation sont relativement simple, mais il vaut mieux prévoir tous ce dont vous avez besoin à portée de main, bien à l’avance, de façon à parer à toutes les éventualités.