fauteuil voltaire pas cher

Ce sont juste des conseils et des photos sur MA méthode pour recouvrir (changer de tissu) mon voltaire. Je ne suis pas tapissière professionnelle.

1 le dé garnissage:

P2080046

Beaucoup de voltaires sont recouvert de tissu et de clous de tapissier. Il faut donc enlever ces clous, en prenant soin de les retirer en s’aidant d’un tournevis plat et d’une pince coupante. Pour relever le clou prendre appui sur le fauteuil du côté tissu uniquement (sinon vous risquez de faire des traces sur le bois), ensuite dès que le clou est suffisamment haut l’enlever grâce à la pince.

Compter environ 5 heures de travail.

Ensuite enlever le tissu si celui ci a également été agrafé sur le fauteuil, il faut donc enlever les agrafes pour pouvoir retirer le tissu.

Conserver tous les morceaux de tissu, ils serviront de patron pour la suite.

2 Le travail sur la carcasse:

Si vous souhaitez modifier la couleur de votre carcasse (le bois) c’est le moment de le faire.

Plusieurs choix: 1 la peinture, dans ce cas inutile de poncer le bois une sous couche de primaire d’accrochage sera nécessaire avant la couche de peinture.

2 Le vernis, dans ce cas si vous souhaitez conserver la même teinte, il suffit de passer du décapant pour enlever le vieux vernis , laissez sécher (suivre les instructions du fabriquant) et ensuite revernir soit dans la teinte d’origine soit dans une teinte proche mais toujours plus foncée.

Si vous souhaitez un vernis plus clair alors là il faudra poncer le bois à blanc afin de ne conserver aucune trace de l’ancienne teinte.

P3080088Ce fût mon choix, ensuite j’ai appliqué une première couche de vernis, j’ai poncé la première couche pour égrainer le bois (en fait au touché le bois doit être parfaitement lisse). Et pour finir j’ai passé une seconde couche.

P3090093Pour cette étape compter environ 8 heures de ponçage (principalement à la machine mais les finitions sont à faire à la main notamment pour tout ce qui les moulures), et 3 heures de vernissage (hors séchage entre chaque couches).

4 Re garnissage de la mousse:

Ma mousse étant en très bon état je ne l’ai pas changé mais par contre j’ai souhaité apporter un peu plus de gonflant à ce fauteuil. Pour ce faire j’ai acheté un mètre de mousse sur 140 cm en 2 cm d’épaisseur. J’ai apposé sur l’assise ma mousse en prenant soin de marquer au crayon la forme de mon assise.

A noter que je n’ai pas pu glisser la mousse pour qu’elle passe entre l’assise et le dossier l’espace étant trop petit. Je l’ai collé le plus loin possible entre l’assise et le dossier.

Pour coller la mousse il faut utiliser de la colle en bombe néoprène, une fois que la forme est aux dimensions, vaporiser la colle sur la mousse découpée (pas sur le fauteuil cela risquerait de toucher également la boiserie),

et appliquer la mousse sur la mousse en pressant fortement.

Pour être bien certaine de la tenue de la mousse je l’ai également Agrafée:

P3110102Garnir donc l’assise le dossier (face avant uniquement) et les accoudoirs selon le même principe. Temps environ deux heures.

Cette étape peut être suffisante mais en général il faut en plus mettre une couche de ouatine qui permettra de bien faire gonfler le tissu du dessus et donc permettra d’avoir un meilleur rendu.

P3110103

Il n’ai pas nécessaire de la fixer si vous choisissez comme moi d’appliquer en plus une « toile blanche » c’est à dire un tissu bien entendu clair et uni qui recouvre toute la mousse.

P3160112

Pour moi la toile blanche est loin d’être indispensable, mais cela permet d un plus longue conservation (enfin d’après ce que j’ai lu) du tissu du dessus alors… Temps environ 2 heures.

5 recouvrement du fauteuil:

Le choix du tissu.

Pour un fauteuil voltaire il faut 2 mètres de tissu d’ameublement en 140 de large (ou 1 mètre en 280 cm); Le choix du tissu est primordial, pour l’aspect définitif du fauteuil mais surtout pour la longévité du dit fauteuil. Il faut donc veiller à sa qualité, il doit être épais et forcement du tissu d’ameublement. Pour une première fois il faut éviter les rayures très jolies mais difficiles à aligner, c’est encore pire avec les carreaux. Donc choisir soit des gros motifs mais alors il faut veiller à vérifier si n’y a pas des raccords de motifs ce qui vous obligerait à acheter plus de tissus (demander conseil à un vendeur…) ou alors de de l’uni ou des petits motifs c’est le plus simple.

Bien entendu j’ai choisi le pire les carreaux…

La découpe du tissu:

Poser le nouveau tissu face endroit face à vous et en se servant des anciens tissus les appliquer face endroit sur endroit (si comme moi vous avez appliqué une couche supplémentaire de mousse il faut en tenir compte et reprendre une marge supplémentaire de deux centimètres tout autour des pièces de tissu). Faire très attention aux motifs ou aux rayures la découpe du tissu est primordiale!!!

Pose du tissu:

Commencer par l’assise, en veillant a bien centrer le tissu. Passer le tissu entre l’assise et le dossier, le fixer avec des agrafes ou des semences de tapissier (tout petits clous), personnellement j’ai choisi de fixer mon tissu avec des agrafes, c’est plus simple. Puis j’ai aussi choisi de faire un rentré avec mon tissu car je craignais que si je coupais l’excèdent de tissu au cutter (ce qui est apparemment préconisé par certains), mon tissu ne s’effiloche.

De plus j’ai fais exactement comme c’était fait au départ et le tissu était bien replié sur 2 cm environ avant d’être agrafé.

Il faut veiller a bien tendre le tissu il doit être sans aucuns plis, de plus si vous avez des rayures ou des carreaux, il faut qu’ils soient bien symétriques.

Fixer le tissu avec des agrafes tous les centimètres (on est pas à deux agrafes près…). Et surtout s’assure qu’elle soient bien enfoncées. Sur mon agrafeuse à bois (bas de gamme mais efficace) il y a une vis sur le dessus qui permet de régler la pression et il faut y mettre de la force tout de même.

Pour l’assise au niveau des découpes pour le bas de l’accoudoir il faut faire une entaille dans le tissu pour pouvoir faire le tour de la boiserie. Procédez par petites découpes successives, un malheureux coup de ciseau est vite arrivé.

Une fois l’assise fixée on s’attaque au dossier, bien entendu il faut que le voltaire s’adapte à votre position de travail, pas vous dans le cas du dossier il faut le coucher.

Bien aligner les tissus et procéder comme pour l’assise idem pour les accoudoirs.

Puis retourner le fauteuil et recouvrir le dos à l’identique. Au besoin moi j’ai pris des photos du montage initial, ce qui permet de refaire à l’identique.

Temps de recouvrement environ 6 heures.

La finition:

Il y a trois finitions possibles: le galon que l’on colle à chaud avec un pistolet à colle.

P3210007.JPGComme vous le voyez j’ai essayé mais j’ai trouvé le résultat trop vieillot.

Le double passepoil, c’est en fait un passepoil avec deux cordonnets, c’est très joli facile (ou presque ) à faire mais totalement exclus pour un tissu épais et velours comme le mien.

Dernière solutions les clous de tapissier, très classique mais le classique déçoit rarement. C’est la solution que j’ai prise.

J’ai commandé 1000 clous de 10.5 cm (exactement la dimensions des anciens). J’ai eu besoin de 730 clous pour ce fauteuil (a noter pour le dossier je l’ai entièrement clouté alors qu’au départ il y avait seulement un clou tous les 4 centimètres).

La pose des clous:

Il existe un marteau spécial qui se nomme ramponeau mais c’est assez onéreux. Moi j’ai tout simplement eu besoin de ces équipements:

P3250032.JPG

Un marteau un petit tournevis une petite pince coupante et un chasse clou.

Le clou mesurant 10.5 mm il faut centre le clou à environ 5 mm du bord et du précèdent. Je vous conseil de ne pas débuter une ligne à un angle mais plutôt à 20 cm car l’ajustement est plus facile au milieu

P3250009.JPG

Positionner le clou: En le tenant avec vos doigts et tapez pour le faire pénétrer de quelques millimètres avec la tranche du marteau.

Puis tapez avec le plat du marteau ‘en enlevant les doigt), mais par petits coups afin d’ajuster l’alignement.

P3250011.JPGA noter je n’ai pas retirer mes agrafes elles sont cachées par les clous.

Si vous avez un problème de positionnement du clou exemple:

P3250012.JPGC’est alors que le chasse clou est très utile, grâce à ce petit instrument on tapote doucement sur le bord opposé du clou afin de lui faire prendre le bon emplacement.

P3250014.JPG

Grâce à lui j’ai pu repositionner tous les clous disgracieux. C’est au moment de la fin que l’on se rend le mieux compte d’un manque de droititude des clous mais rien n’est perdu un peu de tapotage et de patience et tout rentre dans l’ordre. Temps de pose environ 8 heures.

Ajout il existe un système de picots en plastique qui se vend au mètre (donc droit) que l’on place sous les clous donc au fur et à mesure en re clou dans le picot en plastique cela permet au clou de bien prendre la bonne place mais c’est un sur coût à étudier.

Pour finir on peux également acheter des clous au mètre en fait il y a juste quelques clous qui sont vrai les autres sont attachés comme sur une chaînette c’est pratique mais pas très authentique.

Voilà c’est tout pour mes explications j’espère que ce long récit vous sera utile et pour ma part quand je le regarde tous les matins je suis fière de moi!!