fissuromètre électronique

Les différents moyens de suivi de fissures et de mesure d’ouverture de fissure

Aujourd’hui il plusieurs types de matériels de mesure d’ouverture de fissures pour le bâtiment aux précisions et aux facilités d’utilisation différentes.
Des appareils permettant des mesures de fissures de l’ordre du centième de précision comme le déformètre à bille, la jauge GINGER CEBTP, le Datalogger (qui lui enregistre les données), et des appareils de plus faible précision comme le Fissurotest, la réglette graduée, le Fissuromètre Vinchon, ou la lunette micrométrique.

Afin de choisir le matériel adapté à la surveillance des fissures en fonction de l’importance de l’ouvrage (ouvrages d’art, pavillon, monument historique, immeuble, etc), ces appareils sont détaillés ci-dessous.

Le Fissurotest :

Mesure de l’ouverture d’une fissure avec un Fissurotest GINGER CEBTP
Mesure de l’ouverture d’une fissure avec un Fissurotest GINGER CEBTP

Cet appareil est constitué d’une réglette transparente graduée. L’opérateur pose le Fissurotest sur la fissure en choisissant la largeur du trait correspondant à l’ouverture de la fissure grâce au pouvoir séparateur de l’œil.

Très pratique car pouvant être transporté dans la poche, le mesureur de fissure Fissurotest reste néanmoins un outil estimatif.

La lunette micrométrique :

Comme le Fissurotest, cet appareil permet de mesurer l’ouverture d’une fissure en millimètre.
Sous la forme d’un microscope portable, l’optique interne est équipée d’une réglette rotative que l’on positionne perpendiculairement à la fissure.

Plus précise que le Fissurotest, la lunette micrométrique permet de mesurer l’ouverture d’une fissure avec une résolution d’un centième de millimètre. Elle peut être équipée d’un éclairage interne afin de faciliter la lecture.

Lunette micrométrique avec réglette interne gradué pour la mesure d’une fissure.
Lunette micrométrique avec réglette interne gradué pour la mesure d’une fissure.

Le mesureur de largeur de fissure Haute Définition :

Bien plus aisé d’utilisation qu’une lunette micrométrique, le mesureur de largeur de fissure électronique permet de mesurer la largeur d’une fissure de 0.01 mm à 2 mm.

Composé d’une mini caméra et d’un boitier équipé d’un écran gradué, cet appareil permet de grossir la fissure 40 fois.

L’opérateur place le capteur sur la fissure, et mesure la largeur de la fissure sur l’écran.

Mesure et suivi d’évolution de fissure sur un mur
Mesure et suivi d’évolution de fissure sur un mur

Le déformètre à bille :

Mesure d’évolution de fissure avec le déformètre à bille
Mesure d’évolution de fissure avec le déformètre à bille

Le déformètre à bille est un appareil de suivi de fissures très précis puisque sa résolution est le micron.
Deux billes montées sur support sont collées de part et d’autre de la fissure.

L’opérateur vient positionner le déformètre sur les deux billes afin de mesurer l’espacement de ces deux billes. Un comparateur de précision monté sur le déformètre permet d’effectuer cette mesure.
Avant chaque série de mesures, l’opérateur fait le zéro de l’appareil sur une barre en Invar avec deux billes dont l’espacement est d’une grande stabilité dimensionnelle.

Le déformètre à bille peut être aussi posé sur des plots scellés pour des mesures à long terme.

La Jauge Ginger CEBTP :

La Jauge GINGER CEBTP est un nouveau produit breveté par GINGER CEBTP qui est un excellent compromis entre la réglette graduée et le déformètre à bille.

La jauge GINGER CEBTP est constituée de deux supports fixés de part et d’autre de la fissure, et d’un appareil de lecture digital avec une résolution de 1/100 mm. Les supports peuvent être collés ou vissés de part et d’autre de la fissure à mesurer.

Un outil idéal pour les experts qui désirent une mesure de suivi de fissure rapide mais précise et économique.

La jauge GINGER CEBTP pour le suivi de l’évolution d’une fissure pour expertise
La jauge GINGER CEBTP pour le suivi de l’évolution d’une fissure pour expertise

La jauge à réglette coulissante :

Suivi d’évolution d’une fissure par réglette coulissante
Suivi d’évolution d’une fissure par réglette coulissante

Cet équipement permet de suivre l’évolution d’une fissure de façon économique, mais peu précise. La résolution est de 1/10 mm pour les modèles les plus courants.
Cet appareil se présente sous la forme de deux réglettes graduées en plastique qui coulissent l’une par rapport à l’autre. La lecture se fait sur le même principe qu’un pied à coulisse.

Le Fissuromètre Vinchon :

Equipement mécanique qui permet d’effectuer une mesure d’évolution en 3 D de la fissure à l’aide d’un pied à coulisse. La précision est de 1/10 mm.

Mesure en 3D d’évolution de fissure avec Fissuromètre Vinchon
Mesure en 3D d’évolution de fissure avec Fissuromètre Vinchon

Le capteur de déplacement :

Mesure d’évolution de fissure avec capteur potentiométrique
Mesure d’évolution de fissure avec capteur potentiométrique

Si le suivi de fissure nécessite un enregistrement, il est conseillé de choisir un capteur de déplacement potentiométrique relié à une centrale d’acquisition.
Cette centrale sera programmée pour effectuer et mettre en mémoire périodiquement l’ouverture de fissure. Un système d’alarme pour être mis en place avec appel téléphonique d’urgence en cas de dépassement d’un seuil.

Le datalogger enregistreur :

Avec certains types d’équipement de suivi de fissures, il est possible d’enregistrer les données au niveau de chaque capteur. Le capteur peut être extérieur au datalogger ou intégré au boitier enregistreur.

Il est possible parfois de connecter plusieurs capteurs de mesure de fissure sur un seul datalogger.

Périodiquement, l’opérateur vient lire et vider la mémoire interne pour traitement.

Suivi d’ouverture de fissure avec plusieurs capteurs et datalogger
Suivi d’ouverture de fissure avec plusieurs capteurs et datalogger

Capteur Fissuromètre 3 D:

Capteur de suivi de fissure 3 directions
Capteur de suivi de fissure 3 directions

Un capteur triaxial ou 3 D permet de suivre l’évolution d’une fissure ou d’un joint de dilatation dans trois axes qui sont :
– L’ouverture
– Le glissement (aussi appelé le cisaillement)
– le rejetLes trois capteurs résistifs peuvent être connectés à une centrale d’acquisition pour l’enregistrement des mesures.

Read more: http://www.groupe-cebtp.com/produit/centrale-phenix/les-differents-moyens-de-suivi-de-fissures-et-de-mesure-douverture-de-fissure/#ixzz4KQHxI4Bk