fuseau laine achat

On me pose souvent des questions à propos du filage, demande de conseils, etc. Du coup je me suis dit qu’un petit post ne serait pas superflu. Alors je préviens quand même, je ne suis pas experte, voici de simples suggestions pour débutantes, d’après ma courte expérience…

Le matériel :

Pour débuter il vous faut : de la fibre et un fuseau. C’est tout. Et un petit coin/espace où vous pouvez vous installer tranquillement. Le bébé, le chat ou le chien pas trop près, après tout le fuseau peut voler…

Par quel fuseau commencer?

Il y a 2 grandes familles de fuseaux, les suspendus qu’on fait tourner en l’air, et les supportés qu’on fait tourner posés dans un bol.

Pour débuter je conseille plutôt un fuseau de type suspendu comme celui de la photo ci-dessous par exemple (top whorl= fusaïole en haut, et drop spindle = fuseau suspendu).

handyed_handspun_002_medium2
C’est la sorte de fuseau qui est la plus pratique pour débuter et on peut séparer en 2 étapes le moment d’étirage des fibres, et le moment de tournage du fuseau-mise en torsion. C’est par celui là que j’ai commencé et ça permet de bien comprendre les étapes, et de s’habituer à filer. Je ne conseille pas le rouet pour démarrer, parce qu’il faut savoir le régler, et au début si on ne connaît pas ça peut vite énerver…

Un fuseau turc peut être bien aussi (c’est la sorte de fuseau qui s’appelle comme ça, ça n’est pas fabriqué forcément par des turcs). En fait le fuseau turc a un gros avantage, il s’utilise en suspendu (drop) mais peut aussi (selon la façon dont il est fait) s’utiliser en supporté (supported), et la pelote est déjà faite une fois fini de filer (les fuseaux turcs sont démontables). Mais, il y a un mais. Il n’y a généralement pas de crochet et au début ça peut être dur sans crochet en haut du fuseau pour tenir le fil.

fuseaux_003_medium2

Où trouver un fuseau?

mmmh, alors je ne vais pas vous faire une liste exhaustive des marchands. Je vous suggère juste de bien prendre le temps d’en choisir un qui vous plaise, et de vous renseigner à propos de la qualité du fuseau. Payer un mauvais fuseau mal équilibré risque plus de vous dégoûter du filage qu’autre chose.

Je vous donne quelques adresses que j’ai déjà testées :
Alysse créations, by Bulle, IST Crafts, mais aussi sur Etsy en tapant spindle vous allez en trouver toute une floppée…

Quelle fibre choisir pour commencer?

Pour débuter, le mérinos n’est pas forcément la fibre la plus facile, car c’est très fin, et ça glisse un peu je trouve.
Généralement on conseille de la grosse laine qui accroche un peu, genre laine de pays, shetland ou allemand.
Personnellement j’aime bien le BFL qui est intermédiaire, plutôt doux, et pas trop glissant. Une fois un peu habituée au filage, passer au mérinos ne posera aucun problème. Prenez de la fibre sous forme de ruban peigné au départ, c’est mieux selon moi, souvent appelée « roving » ou « commercial top ». Elle est souvent tressée (cf photo ci dessous).

En tresse :

teinture_fibre_20_juin_2013_086_medium2

La même fibre dépliée = le ruban :

teinture_fibre_20_juin_2013_079_medium2

Vous pouvez aussi commencer par des « mouchoirs » de soie appelés mawata silk hankies (ce ne sont pas des vrais mouchoirs, mais des cocons étirés et emplilés sur une forme carrée, ce qui fait penser à des mouchoirs composés de dizaines de couches, mais pas utilisables en l’état), bien que la soie soit réputée difficile à filer, sous cette forme l’étirage des fibres se fait avant filage, ce qui simplifie beaucoup le processus. Donc ça peut être adapté aux débutants, notamment les personnes dites allergiques à la laine.

teinture_fibre_20_juin_2013_006_medium2

Et juste un petit conseil, prenez une fibre aux couleurs que vous aimez, filer 100g de fil blanc, ça finit par lasser…

Où trouver de la fibre?

Idem que pour les fuseaux, je ne vais pas vous faire une liste exhaustive des marchands, il y en a trop de toute façon, je n’y arriverai pas…

Je vous donne quelques adresses européennes que j’ai déjà testées :
Alysse créations, les Laines du mouchon, (Vi)laines, Sara’s texture crafts, FeltStudioUK, HilltopCloud, World of wool (on peut faire faire des mélanges personnalisés)

C’est loin d’être une liste exhaustive et il y a tout un tas de petits marchands indépendants sur A little market ou Etsy par exemple qui proposent des merveilles. Je vous laisse chercher.

Et euh… maintenant on fait quoi?

Avant de vous lancer, le mieux c’est de trouver quelqu’un qui vous montre. Mais… pas toujours évident, et heureusement pour les débutantes, il existe plein de vidéos explicatives. Ce qui fait peur c’est que la majorité sont en anglais. Si vous êtes bilingues ou comprenez un peu tant mieux, vous aurez l’embarras du choix. (Sinon, et bienTricotin.com a concocté quelques explications). Mais même en anglais, voir le geste suffit.

Je recommande chaudement de faire un tour sur Youtube, et taper « filage fuseau » ou « spinning drop spindle » dans la barre de recherche. Le mieux pour apprendre c’est de voir faire… que la vidéo soit en anglais ou non, concentrez-vous sur le geste. Filer ce n’est pas sorcier. Il y a à étirer la fibre, puis à y mettre de la torsion pour que les fibres se tiennent.

Au tout départ, il faut préparer le leader : il vous faudra un bout de fil du commerce. Prenez environ 1m de fil, pliez le en 2, et faires un noeud. ça forme une boucle, que vous allez accrocher avec un noeud d’alouette à votre fuseau. Puis en tenant la boucle, passez la dans le crochet du fuseau, et lâchez le fuseau. Normalement, ça tient droit.
Vous pouvez alors lancer le fuseau dans un sens ou dans l’autre, par exemple en faisant rouler le bâton le long de votre cuisse. ça va créer de la torsion dans votre fil, et la boucle va se resserer sur votre doigt. Ne lâchez pas. C’est par cette boucle que vous allez pouvoir accrocher votre fibre.

Avant de filer, on recommande d’ouvrir un peu la fibre qui a pu être tassée lors du transport/emballage, etc. Pour ça étirez un peu la fibre sur les bords du ruban pour ouvrir un peu le ruban. Si le ruban est très large, il est recommandé d’en déchirer de plus petits rubans, de la largeur d’un pouce environ.

Voici une vidéo que je trouve très claire : How to spin on a drop spindle

Et pour joindre de la fibre une fois le bout que vous aviez en main filé, il suffit de superposer la fibre suivante et laisser la torsion monter dans la zone de superposition.

Mon petit dico du filage :

Spin / Spinning = filer
Draft / Drafting = étirer la fibre
twist = torsion
leader = fil commercial attaché au fuseau en formant une boucle, de manière à débuter le filage.

spindle = fuseau
drop spindle = fuseau suspendu
supported spindle = fuseau supporté
whorl = fusaïole (top whorl = fusaïole en haut, bottom whorl = fusaïole en bas)
wheel = roue
spinning wheel = rouet

fiber = fibre
roving = ruban obtenu à partir d’une nappe cardée passée dans un DIZ. C’est abusément utilisé pour désigner des rubans commerciaux de fibres peignées.
batt = nappe cardée
rolag = rouleau de fibres cardées
staple length = longueur de la fibre (enfin, d’un poil quoi, si le mouton a des poils de 8cm, le staple length = 8cm)

comb = peigne
hand cards = cardes à main
drum carder = cardeuse à rouleaux

single = fil célibataire, un seul brin de laine a été filé.
ply / plying = retors/ retordre
2-ply= fil obtenu en retordant 2 brins célibataires ensemble
3-ply = fil obtenu en retordant 3 brins célibataires ensemble
andean plying = retors andin (pour faire du 2ply, surtout utile pour les fins de pelotes)
navajo plying= retors navajo (pour faire du 3ply à partir d’un seul fil, comme si on filait une chaînette)

Autres conseils divers

Pour commencer essayez le « park and draft », c’est à dire, étirez un peu de fibre, arrêtez d’étirer, lancez votre fuseau, laissez un peu de torsion se créer, arrêtez le fuseau, coincez le entre vos jambes par exemple, laissez la torsion remonter dans le fil, etc. L’idée c’est de séparer en 2 étapes l’étirage, et la torsion. Une fois un peu plus habituée à votre fuseau, vous pourrez étirer la fibre pendant que le fuseau tourne.
Si vous avez trop de mal au départ à faire du fil, vous pouvez commencer par accrocher un fil du commerce à votre fuseau et le tordre davantage, ça vous habituera au geste, et à lancer le fuseau dans un sens ou dans l’autre.
Le sens dans lequel vous lancez votre fuseau n’a pas d’importance particulière au départ, l’important c’est de garder toujours le même sens d’un bout à l’autre de votre fil.
Si vous faites ensuite un retors de 2 fils, il vaut mieux qu’ils aient été filés dans le même sens, et pensez qu’il faut lancer le fuseau en sens inverse lors du retors.
Au départ l’important c’est de ne pas se décourager! Votre premier fil ne sera probablement pas parfait, trop tordu par endroits, pas assez à d’autres, peu régulier en épaisseur, etc. Gardez le ce premier fil précieusement, vous verrez que les progrès sont très rapides, en l’espace de quelques jours vous arriverez à faire quelque chose de bien plus régulier, et au bout de quelques mois, vous vous demanderez probablement comment vous avez réussi à faire ce beau fil irrégulier, et peut être même que vous aurez du mal à le reproduire, même en essayant très fort :)

Comment savoir quelle longueur a été filée?

L’idée générale c’est de mettre la laine en écheveau autour de quelque chose ayant une longueur fixe, comme un mandrin ou « niddy noddy ». Alors il suffit de compter les tours, et de multiplier par la longueur d’un tour.

handyed_handspun_026_medium2Sur cette photo en arrière plan la fibre sous forme de ruban, roulé en boule. Devant, le fuseau avec le filage en cours, et au premier plan le mandrin pour mesurer la longueur.

Et donc, une fois que j’ai filé ma fibre, je peux m’en servir comme ça?

Non, pas forcément.
Tout dépend si le fil est équilibré ou non. Pour le savoir tenez à bout de bras votre écheveau en un point, et regardez si le bas de l’écheveau tourne sur lui même?

si votre fil est un célibataire et que ça ne tourne pas, votre fil est sous-tordu et risque de se déliter au tricot. Il faudrait lui ajouter de la torsion, en le repassant sur le fuseau.
s’il s’agit d’un retors et que ça ne tourne pas, votre fil est parfaitement équilibré, bravo, dans ce cas vous pouvez l’utiliser tel quel.
Si ça tourne beaucoup, votre fil est surtordu, le tricot biaisera si vous faites du jersey. Trois possibilités dans ce cas :
– faire un point symétrique au tricot, genre point mousse, point de riz, de blé, etc.
– faire un retors avec votre fil, pour l’équilibrer.
– faire légèrement feutrer votre fil lors du foulage, en le trempant dans de l’eau chaude puis froide pour créer un choc thermique, sans trop agiter. Attention cependant à ne pas TROP le feutrer auquel cas il deviendrait inutilisable.
Le mieux c’est que ça tourne légèrement, 2 ou 3 tours c’est bien. Puis passez au foulage (cf ci dessous)
Bien sûr au début votre fil ne sera probablement pas équilibré et aura probablement tendance à faire des « queues de cochon » sur lui même.
Pour obtenir un fil utilisable, généralement on recommande :

De mettre le fil en écheveau.
D’attacher l’écheveau en 3 ou 4 endroits.
De le tremper dans l’eau tiède (+ lessive si ça sent trop le mouton & rincer avec une eau à même température, sinon ça risque de feutrer).
D’essorer un peu l’écheveau
De le fouler, c’est à dire de battre l’écheveau contre une surface dure : mur, baignoire, sol. ça peut sembler barbare comme ça, mais n’ayez pas peur et essayez, ça va améliorer le fil final, il sera plus gonflant et la torsion va se répartir un peu mieux.
De mettre l’écheveau à sécher, sur un cintre par exemple. J’évite de mettre des poids en bas, car ça étire le fil, et il perd du gonflant et de l’élasticité. Mais si votre écheveau tourne encore beaucoup sur lui même vous pouvez mettre un poids en bas pour le bloquer (quelques cintres accrochés en bas de l’écheveau ça fait parfaitement l’affaire)

Le sens du filage : S ou Z?

Pas de panique, au début ceci n’a pas grande importance. Mais au fur et à mesure que vous progresserez, vous verrez que ça peut être utile de connaître ce genre de chose. Le sens S ou Z fait référence à la barre centrale de la lettre, par rapport à un brin de laine tenu à la verticale :

Sens S : le fil tournera comme ceci \
Sens Z : le fil tournera comme ceci /
Si vous faites un single en S, le retors se fera en Z, et inversement.

Sur cette photo, on voit qu’il s’agit d’un 2 ply, et que lors du retors ça a été filé en S. Le single avait été filé en Z :

filage_shetland_tussah_violet_026_medium2

Voili voilà!

Je décline toute responsabilité si vous devenez accro, c’est fortement addictif, vous êtes prévenues :)

J’ai sans doute oublié plein d’infos, donc si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à les laisser en commentaires, et je m’efforcerai d’y répondre au mieux en éditant ce message, si je connais la réponse bien entendu…