gaine pénienne

Nous n’avions encore jamais utilisé de gaine pénienne. L’idée d’en essayer une nous tentait, mais les accessoires allonge-pénis ayant tendance à être moins populaires que d’autres types de sextoys, la majorité d’entre elles sont constituée de matériaux dont la composition n’est pas mentionnée, ce qui ne nous tentait guère.

C’est en flânant sur le site de la boutique Lovehoney, que j’ai découvert que la marque Vixen Creations, qui fabrique des sextoys en silicone à l’aspect et à la texture réalistes, avait plusieurs gaines péniennes à son répertoire.

Quitte à ce que mon partenaire recouvre son phallus d’un accessoire visant à simuler un engin plus gros, autant ne pas faire les choses à moitié, et dénicher un roc, un pic, un cap, une péninsule… C’est ainsi que notre choix s’est porté sur le Colossus, une gaine pénienne qui, comme son nom l’indique, représente le pénis d’un colosse, tout en veines apparentes, et aux dimensions imposantes.

Voici le test de la gaine Colossus, de Vixen Creations.

lovehoney-logo

Table des matières

Packaging
Le sextoy
Aspect
Texture et matériaux
Utilisation
Mise en place
Les sensations, côté vagin
Les sensations, côté pénis
Conclusion

Packaging

Le Colossus est emballé dans un cylindre en plastique transparent, à travers lequel on peut observer le sextoy sous tous ses angles.

objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-1 objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-2
Le Colossus dans sa boîte

Cette boîte est relativement solide, elle maintient la gaine à l’abri, mais elle est un peu encombrante. Nous l’avons vite troquée contre un étui en tissu.

objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-3
Déballage du Colossus

Le sextoy

Aspect

La gaine ressemble à un énorme gode réaliste, mais creux, avec, en guise de base, une bande élastique. On insérera le pénis dans la gaine, en prenant soin de faire passer la bande élastique derrière les testicules.

objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-6

Un gland très proéminent, d’énormes veines… Si le Colossus était vert, j’aurais dit “bite de Hulk”… Là, on va s’en tenir à une créature du genre géant ou cyclope…

Le Colossus existe en deux variantes de teintes chair : plutôt rose pâle ou plutôt marron.

objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-12 objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-11

Texture et matériaux

La gaine Colossus est en VixSkin, un matériau imitant la peau, constitué à 100% de silicone (donc, sans risque pour l’organise).

Je vous ai déjà parlé en détails de cette matière, bien spécifique à la marque Vixen Creations, dans mon test du Goodfella. C’est moelleux, avec des textures qui varient selon les zones, et particulièrement réaliste au toucher.

objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-10 objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-9
La texture du Colossus : moelleux au bout, et mou sur la longueur

La gaine Colossus est beaucoup plus molle que le Goodfella, qui est déjà très souple. L’extrémité est aussi “moelleuse” que le gland d’un pénis humain, et le reste est mou et souple.

Niveau précautions d’utilisations : uniquement des lubrifiants à base d’eau (et il va en falloir, du lubrifiant !), les sextoys en VixSkin pouvant être endommagés par les lubrifiants à base de silicones.

Utilisation

Mise en place

La gaine s’enfile sur le pénis, déjà en érection de préférence. Une mi-molle peut faire l’affaire, mais vu qu’avec la gaine, les sensations sont atténuées pour le porteur, c’est plus pratique de commencer avec un zizi déjà dur.

objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-23 objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-22
Enfilons le Colossus sur le Goodfella…

On la met, un peu comme on enfilerait une chaussette (Enfiler une chaussette sur le pénis ? Hein ? Quoi ? Pourquoi ? Enfin bref… Vous voyez ce que je veux dire, c’est l’essentiel), puis on glisse la lanière de la gaine derrière les testicules (les coucougnettes restant donc à l’air libre).

objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-17 objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-18
La gaine, mise en place sur le gode

Et voilà comment on se retrouve, en deux temps trois mouvements, affublé d’un pénis géant. Avoir une grosse bite, c’est bien beau, mais maintenant, il va falloir se débrouiller pour utiliser cet imposant engin…

Les sensations, côté vagin

En jaugeant la taille du Colossus, après que Lui l’ait enfilé sur son pénis, je suis restée perplexe : j’avais été trop ambitieuse, ce truc ne rentrerait jamais. Mais bon, c’est un peu comme quand on commande trop à bouffer au resto : même si on a des doutes sur les chances que ça passe, on essaie quand même de tout faire rentrer.

objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-20
Le Colossus est imposant…

Bref, nous avons tenté, en débutant tout doucement.

Bilan : en fait, avec l’aide préalable, puis simultanée, d’un vibro clitoridien ultra-puissant de type Europe Magic Wand ou Fairy Turbo, histoire d’être suffisamment excitée pour être hyper-décontractée, et d’une bonne quantité de lubrifiant, ça rentre, et sans faire mal. C’est, à n’en pas douter, grâce à la texture très souple et molle de la gaine : un sextoy en silicone “classique” de forme et de dimensions semblables ne serait, en aucun cas, utilisable pour moi.

objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-8 objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-7
Le Colossus, vu sous divers angles

L’utilisation est intense : pendant que mon partenaire me pénètre en portant le Colossus, je ne peux pas m’éloigner trop longtemps du vibro, sous peine que ça devienne inconfortable… Du coup, entre les vibrations du Fairy-like et la taille du pénis ainsi transformé en Hulk-pénis, je me retrouve à enchaîner orgasme sur orgasme…

objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-15
Le Colossus et le Goodfella, de Vixen Creations

J’ai été surprise que mon partenaire parvienne à jouir malgré cette gaine d’un bon demi-centimètre d’épaisseur… Et dire que beaucoup se plaignent de l’épaisseur des préservatifs, là, ça fait une sacrée capote ! Je pense que, là aussi, c’est lié la texture du Vixskin (et au fait que la gaine soit bien faite), qui permet au Colossus de ne pas anéantir les sensations en totalité du côté du porteur (même si, forcément, il les réduit), et donc, de se contenter de retarder l’orgasme masculin au lieu de l’empêcher.

Je laisse maintenant la plume (ou plutôt le clavier) à Lui.

Les sensations, côté pénis

[Paragraphe écrit par Lui]

Le Colossus est un sextoy très drôle à utiliser.

Ce n’est pas un modèle aux dimensions intérieures modestes : il se destine à des bites de taille normale. Point cool a préciser, car la plupart des gaines ont l’air d’être conçues pour compenser une teub de petite dimension ; résultat, quand la nature nous fait grâce d’un pénis de gabarit normal ou flatteur, on a un choix très très réduit de gaines “compatibles”.

Le Goodfella, le Fleshjack Jason Visconti et le Colossus

Ce qui est très agréable aussi, comme le soulignait Elle au-dessus, c’est que la moelleuse matière silicone du machin permet de percevoir des sensations. Attention, je ne dis pas que niveau effet physique, c’est la panacée, mais je comparerais d’avantage ça à un préservatif d’une immense épaisseur (vraiment, vraiment, très épais, certes) plutôt qu’a une gaine “rigide”. Encore une fois, ne vous méprenez pas sur ce que je dis : cela bloque bien la majeure partie des sensations, je ne nie pas, mais je m’attendais à nettement pire et j’ai été agréablement surpris.

Le côté réaliste (il y a réaliste et réaliste, je vous l’accorde, mais quand même) permet, j’imagine (n’ayant pas essayé d’autre gaine pénienne, je n’ai pas de référentiel de comparaison), de se l’”approprier” d’avantage pendant l’acte. Peut-être plus simplement que s’ils s’agissait d’une “gaine” rigide et bleu fluo.

En résumé, j’ai beaucoup aimé, et au final, nous l’utilisons rarement, mais régulièrement, et c’est toujours très fun.

Conclusion

Les bons points :

Le fait de pouvoir tenter occasionnellement l’expérience, le temps d’un rapport sexuel, d’avoir un pénis géant / de faire des choses avec ledit méga-phallus, est hyper-amusant et excitant… Et du côté de la personne pénétrée, les sensations intenses sont au rendez-vous !
Le VixSkin est un matériau formidable : 100% silicone donc sans danger, avec une texture hyper chouette et réaliste.
Les mauvais points :

Le Colossus est énorme, donc, côté personne pénétrée, il ne conviendra pas à tout le monde.

objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-4 objetsdeplaisir-colossus-gaine-vixen-13

Utiliser le Colossus est une expérience très, très chouette… Nous adorons ce sextoy !

Il n’est pas adapté à toutes les morphologies, ni à tous les goûts, donc nous ne le recommanderions pas systématiquement, mais si vous cherchez une gaine pénienne de grande taille, choisissez celle-ci ou rien : le Colossus est une des rares gaines péniennes à être fabriquée dans un matériau sain pour l’organisme, et elle est parfaitement conçue pour l’usage auquel elle est destinée.