humidificateur terrarium pas cher

L’activité des tortues est directement liée aux franges horaires où le gradient thermique est le plus favorable.
Les températures indiquées sont les températures corporelles de la tortue.
La tortue doit en toute occasion avoir la possibilité de se protéger des températures extrêmes en s’enfouissant, en se mettant à l’ombre ou au contraire en s’exposant au soleil.
Remarque : la semi-agonie entre 0° et 5°C n’est considérée que si la tortue n’est pas en phase d’hibernation.
En toute saison, il est donc primordial de tout mettre en oeuvre pour que la tortue puisse réguler sa température.
Ainsi, voici le programme d’une journée classique d’été :
avant 10h00 : repos
entre 10h00 et 12h00 : ensoleillement et nourriture
entre 12h00 et 16h00 : repos
entre 16h00 et 18h00 : activité et nourriture
à partir de 18h00 : repos
DES GESTES LENTS
Votre juvénile s’habituera vite à votre présence. Pour ne pas lui faire peur lorsque votre main s’approche d’elle, pensez à faire des gestes lents. Evitez les gestes brusques. Posez délicatement votre juvénile dans votre main et restez très calme.
Essayez toujours de comparer chaque déplacement à votre échelle : ainsi, une distance de 1m pour une tortue représente environ une distance de 20m pour un être humain. Ainsi, lorsque vous soulevez une tortue à 1 mètre du sol, c’est comme si quelqu’un vous projetait sans votre accord à plus de 20m de hauteur, à une vitesse de 70km/h !
UTILISATION DE LA LAMPE UVB ET DE LA SOURCE DE CHALEUR
Vos juvéniles ont un besoin physiologique de chaleur et d’ensoleillement. Placez toujours dans le miniterrarium une source de chaleur (lampe 40W) et une source de rayons UVB (allez à l’onglet TELECHARGEMENT). Ces 2 sources doivent être placées côte à côte.
Dehors, prévoyez que l’enclos ait une partie au soleil du matin et de l’après-midi en réservant une zone d’ombre en permanence.
Dans un miniterrarium d’intérieur, respectez la durée d’ensoleillement en fonction de la période de l’année.
Regardez la météo : elle vous donnera l’heure de lever et l’heure de coucher du soleil (cliquez).
Cergy, Val-d’Oise
Mise à jour : mardi 20 septembre 2016 15:00
Nuageux
Nuageux 20°C Maxima : 19°C
Minima : 13°C
Vent : 8 km/h km/h
Humidité : 60%
Météo MSN http://www.foreca.com/
Démarrez les 2 lampes 2 heures aprés l’heure de lever et arrêtez les 2 lampes 4 heures avant l’heure de coucher.
Et n’oubliez pas que certains jours, le soleil reste caché derrière les nuages : vous pouvez donc éteindre les 2 lampes.
Très important : la lampe à UV ne doit pas être située à plus de 10cm du sol du terrarium pour qu’elle reste efficace.
Le terrarium doit pouvoir offrir un point chaud à 32-38°C et un point froid à 20°C maxi.
Si vous voulez un moyen plus simple de durée d’éclairage, tablez sur 10 heures en juin et diminuez progressivement la durée pour n’atteindre que 5 heures au mois de janvier. On obtient alors les durées d’ensoleillement suivantes :
JANVIER
FEVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
5 HEURES
6 HEURES
7 HEURES
8 HEURES
9 HEURES
10 HEURES
JUILLET
AOUT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DECEMBRE
9 HEURES
9 HEURES
8 HEURES
8 HEURES
7 HEURES
6 HEURES
Bien entendu, dès que les conditions météorologiques pour votre juvénile s’y prête, vous devez profiter au maximum de l’ensoleillement naturel. La meilleure des lampes UV n’égalera jamais les bienfaits de l’ensoleillement naturel.
UN ELEMENT INDISPENSABLE : L’HUMIDITE
Un environnement trop sec peut être dangereux pour votre tortue. Ne la placez surtout pas dans un terrarium que l’on trouve dans le commerce, conçu pour les lézards, serpents et autres animaux exotiques, mais pas du tout pour notre Testudo hermanni.
Le mieux à faire : utilisez un terrarium tout simple :

Et de temps en temps (idéalement le soir lorsque la tortue dort et le matin avant son réveil), vaporisez la terre avec de l’eau filtrée ou de l’eau minérale. le taux d’hygrométrie doit être au moins de 70%. N’hésitez pas à arroser copieusement le terrarium.
Si vous avez un terrarium comme celui préconisé ci-dessus et donc transparent, vous devez remarquer de l’humidité sur la partie inférieure des parois.
Une astuce simple pour être certain que vous avez une humidité correcte : semez des graines de mâche. Si elles poussent correctement et ne manquent pas d’eau, votre humidité est correcte.

UNE CACHETTE SIMPLE ET EFFIACE : L’HERBE COUPEE
Rien de plus simple pour proposer une cachette à votre juvénile : de l’herbe coupée, fruit de la tonte de votre jardin. Elle s’y cachera volontiers, et de cette manière, obtiendra protection, isolation thermique, fraîcheur et intimité. Pensez à l’humidifier et à la changer souvent.

UN CARRE DE PLAISIR
Dans votre jardin, découpez à l’aide d’une bêche un carré de gazon plein de trèfle & pissenlit, et de 3-4 cm d’épaisseur et mettez-le au milieu de l’enclos de votre juvénile. Le trèfle ne fait pas de raçines trop profondes et survit bien à l’opération. Arrosez le carré et ce carré sera à la fois un garde-manger de produits frais et un coin de fraîcheur pour votre tortue. Idéal quand on s’absente ‘4-5 jours et qu’on la laisse à la maison!

RESERVE DE POURPIER SAUVAGE
Le pourpier sauvage plaît à certaines juvéniles. Plante grasse nécessitant peu d’eau, elle est facile à planter dans un enclos. Elle pousse à ras le sol et reste donc facilement accessible pour votre juvénile.

Elle résiste aussi pendant plusieurs jours si vous vous absentez.

LA FEUILLE D’ORTIE SECHEE
Autre idéee pour faire plaisir à votre juvénile : lui faire sécher de jeunes feuilles d’ortie. Elle dégustera avec beaucoup de plaisir ces « chips » d’ortie.

DE LA BONNE TERRE POUR Y PASSER LA NUIT
Pensez à mettre suffisamment de terre dans le terrarium pour que la tortue puisse y passer la nuit semi-enterrée.

La terre doit être légèrement humide pour apporter un confort optimum.
Instinct de survie (volonté de se camoufler contre les prédateurs) et recherche de conditions idéales (isolation et humidité) pour passer la nuit, sont 2 des raisons qui poussent la tortue à se camoufler dans la terre jusqu’au lendemain.