isolant mince airflex

The requested URL /platre-isolation-ite/isolant-thermique-airflex-kdb-rouleau-25×1-2-m-ep-10-mm-r-1-48-A1779819 was not found on this server.

isolant mince airflex

Menu
Contenu
Rechercher
Nos idées & conseils
Rechercher un magasin
Nos Catalogues
Pour réaliser ou refaire une salle de bain ou des toilettes , vous trouverez tous les produits et les matériaux nécessaires à l’élaboration de nouveaux sanitaires. Désormais considérée comme une pièce de vie à part à entière, la salle de bains se veut fonctionnelle et agréable quelle que soit sa taille ou les envies de chacun.Douches et baignoires , WC,vasques et lavabos , meubles et accessoires et même équipements pour les personnes à mobilité réduite, rien ne manque pour lestravaux de rénovation des salles de bains et sanitaires.
Gedimat,le spécialiste matériaux et bricolage, met àdisposition une multitude de matériel et d’outillage professionnelpour réaliser tous les travaux pour construire, agrandir ourénover sa maison, refaire sa salle de bain, aménager des combles , etc. Destinéeaux professionnels du bâtiment et aux particuliers, notregamme complète d’outillagerépond et s’adaptent à tous les besoins,de la maçonnerie à la menuiserie en passant la plomberie, l’électricité, le jardinageet bien d’autres types de travaux. Fer à béton, scie circulaire, perceuse visseuse ou perceuse sans fil, échelle, bétonnière, vêtements de protection et de sécurité… : avec Gedimat, trouvez les outils qu’il vous faut !
Gedimat a sélectionné pour vous un grand nombre deproduits de quincaillerie de qualité professionnelle . Vous trouverez un choix infini de références pour la réalisation de tous vos travaux neuf ou travaux de rénovation. Fixation et assemblage, portes, fenêtres et ameublement, sécurité des accès et des biens, rangements et accessoires… rien ne manque dans le rayon Quincaillerie de Gedimat. Vous trouverez aussi tous lesarticles de quincaillerie du bâtimentpour lescharpentes et couverturesainsi que pour les volets.

Retour

Accueil
Isolation & Cloison
Isolation thermique et phonique
Toiture – Combles
Isolant mince réflecteur à bulles AIRFLEX ép.10mm rouleau larg.1,20m long.25m
Isolant mince réflecteur à bulles AIRFLEX ép.10mm rouleau larg.1,20m long.12,50m

https://www.gedimat.fr/isolant-mince-reflecteur-a-bulles-airflex-ep-10mm-rouleau-larg-1-20m-long-12-50m-kdb-isolation,5985,3,17,69.htm

GEDIMAT
23391109
Rouleau de 15 m² – Thermosoudé – étanche – film aluminium extérieur 30 microns – classement feu M1 & Euroclass B-s1, d0 – ACERMI N° 09/110/554 – ATE : ETA -08/0159
Isolant mince réflecteur à bulles AIRFLEX ép.10mm rouleau larg.1,20m long.25m

https://www.gedimat.fr/isolant-mince-reflecteur-a-bulles-airflex-ep-10mm-rouleau-larg-1-20m-long-25m-kdb-isolation,5984,3,17,69.htm

GEDIMAT
23391093
Rouleau de 30 m² – Thermosoudé – étanche – film aluminium extérieur 30 microns – classement feu M1 & Euroclass B-s1, d0 – ACERMI N° 09/110/554 – ATE : ETA -08/0159
Isolant mince réflecteur à bulles AIRFLEX ép.10mm rouleau larg.1,20m long.25m
Prix en magasin (contactez votre magasin)
Votre article a été ajouté à votre liste

Consulter la disponibilité

Demandez un devis à votre magasinen ajoutant à une liste
Retirez ce produit directement dans votre magasin

Contactez votre magasin pour tout renseignement

Livraison sur chantier possible
Contactez votre magasin pour en savoir plus.
Isolant mince réflecteur à bulles AIRFLEX ép.10mm rouleau larg.1,20m long.25m
Prix en magasin (contactez votre magasin)
Votre article a été ajouté à votre liste

Consulter la disponibilité

Description
Caractéristiques
Conseils de nos experts
Les services Gedimat
Produits similaires

Twitter
Facebook
Google +

E-mail
Imprimer
Version PDF

Rouleau de 30 m² – Thermosoudé – étanche – film aluminium extérieur 30 microns – classement feu M1 & Euroclass B-s1, d0 – ACERMI N° 09/110/554 – ATE : ETA -08/0159
Usage
Complément d’isolation pour murs et toitures – gain de place particulièrement adapté à la rénovation – mise en oeuvre par agrafage – recouvement et assemblage des lés avec le ruban adhésif adapté.
Prix en magasin (contactez votre magasin)
Prix en magasin (contactez votre magasin)
Prix en magasin (contactez votre magasin)
Prix en magasin (contactez votre magasin)
Prix en magasin (contactez votre magasin)
Prix en magasin (contactez votre magasin)
Prix en magasin (contactez votre magasin)
Prix en magasin (contactez votre magasin)
Prix en magasin (contactez votre magasin)
Prix en magasin (contactez votre magasin)

A propos

FAQ

Contact

Conditions générales de vente

Nos Catalogues

Le Guide de la Maison

Institutionnel

Gedimat & le Rugby

Qui sommes-nous ?

Notre histoire

Esprit sportif

Contact presse

Recrutement

Formation Gedimat

Rejoignez-nous

Devenir adhérent

Mon Gedimat

Je crée mon compte

Je me connecte

Je change de magasin

Les services Gedimat

Plan du site

Cookies

Mentions légales

Libre-service & salle d’exposition

Produits de qualité

Conseils d’expert

Livraison directe sur chantier

Des idées à découvrir

Bon à savoir

Conseils de mise en oeuvre

Le Guide de la Maison

AFFAIRES DE PROS

Ambiances Carrelages sols & Parements

Ambiances Carrelage Salle de bains

Ambiances Aménagements extérieurs

Ambiances Cuisines

Ambiances Menuiserie

Ambiances Escalier, Placard & Dressing

Ambiances Revêtement extérieur

Ambiances Parquet & Lambris

Ambiances Salle de bains

RT2012 : les grands principes

Dossiers professionnels

RT 2007 : dans le cadre de la rénovation

Les éléments de structure

Les éléments d’équipement

Dossier Chauffage

Maison à Ossature bois

Les services Eco-habitat

Aménagements Extérieurs

Aménagements Intérieurs

Chauffage & Plomberie

Eco-énergie & Recyclage

Electricité & Domotique

Extension & véranda

Gros & Second œuvre

Habillage & bardage

Isolation

Menuiserie

Revêtement sols & murs

Salle de bains & Cuisines

Toiture & Terrasse

En poursuivant votre navigation sur gedimat.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale.En savoir plus.
Identifiant / e-mail* (obligatoire)

Pour consulter les disponibilités d’un ou de plusieurs produits, merci de sélectionner votre magasin
Pour tous les travaux intérieurs ou extérieurs, en neuf ou en rénovation, Gedimat a sélectionnéun large choix de produits de matériaux de construction .Des blocs de bétonaux enduits de façade en passant par les tuyaux d’assainissement,les indispensables ciments, chaux et mortiers,sans oublier le revêtement dessols extérieurs , les matériaux de protection et d’étanchéité ainsi que les accessoires et l’outillage, rien ne manque.
Les particuliers comme les professionnels trouveront les matériaux nécessaires pour tous leursprojets de construction .
Pour lacouverturetraditionnelle ou industrielle, lebardageen acier, en aluminium, en polyester ou en bois, et l’étanchéité, Gedimat propose aux professionnels comme aux particuliers un grand choix de produits et d’accessoires. Entreles tuiles et les ardoises pour la toiture , les châssis de toit, les systèmes d’évacuation des eaux pluviales, les clins et les articles de protection et d’étanchéité, chaqueprojet de couverture et de bardagesera réalisé avec lesmatériaux et l’outillage professionneladéquat.  Vous trouverez également sur Gedimat tous les produits pour entretenir votre bardage et une vidéo expliquant la pose deBardage en bois
Lescloisons et l’isolation des murssont de véritables alliés pour réduire les pertes d’énergie et optimiser les performances énergétiques d’une habitation ou d’un bâtiment.
Du choix del’isolation thermique et phoniqueau choix des cloisons en passant par celui des cloisons, Gedimat a choisi les meilleurs matériaux, accessoires et outillage pour une isolation parfaite, source d’économie et de confort.
Pour l’aménagement intérieur, la gamme de produits « Bois & Panneaux de Construction » regroupe un grand choixmatériaux Bois(planches, poutres, liteaux, chevrons, madriers, clins…) et de nombreuxsystèmes de panneaux de construction(panneaux bois, mélaminés, contreplaqués, stratifiés…).
Des solutions innovantes et durables pour laconstruction d’habitations et de bâtimentsou lestravaux de rénovation. 
Choisir lesmenuiseries intérieures et extérieures , définir l’agencement des pièces, déterminer le revêtement mural ou des sols… Pour cette nouvelle étape dans vostravaux de rénovation ou de construction,Gedimat a sélectionné des matériaux de qualité à destination des professionnels et des particuliers.
Lespécialiste des matériaux et du bricolagepropose des balustrades, des portes et des placards pour lesmenuiseries intérieures , des portes d’entrées ou de garages , des fenêtres et des portes fenêtres pour les menuiseries extérieuresainsi que de nombreux revêtements pour les sols et les murs : lambris, parquets, sols stratifiés ou PVC, moquettes, etc.
Aujourd’hui considérée comme une pièce de vie conviviale, une cuisine se doit d’être pratique, fonctionnelle et agréable à vivre. Pour que toute la famille puisse se réunir dans la cuisine et que mitonner de bons petits plats soit un plaisir, un nouvel agencement, desmeubles de cuisine adaptés ,une nouvelle robinetterie, unrevêtement muraladéquat et des appareils électroménagers à la pointe de la technologie sont indispensables.
Avec Gedimat, vous trouverez de quoiréaliser une cuisinedigne des plus grands chefs, lors de larénovation ou la construction de votre maison .
Dans la gamme « Plomberie », tout le matériel et les produits nécessairesaux travaux  de plomberiesont disponibles, de l’alimentation (tubes, raccords, flexibles…) à l’évacuation en passant par les systèmes d’étanchéité (joints, pâtes et mastics), la robinetterie ou encore le traitement de l’eau avec ses adoucisseurs, ses filtres et ses cartouches.
Pour le chauffage, les radiateurs électriques côtoient lescheminées et les poêlesou lechauffage au soltandis que pour le traitement de l’air, le choix se porte entre les VMC,les puits canadiens , les extracteurs et les aérateurs, les déshumidificateurs et même les détecteurs de fumée.
Avant de construire ou derénover votre maison ,consultez notre guide du chauffage .
Pour la construction ou les travaux de rénovation , l’ installation électriquedoit être pensée et élaborée rigoureusement pièce par pièce. Equipez-vous de tous lesproduits et solutions électriquesindispensables d’appareillages et modulaires, de sécurité, d’ automatisme et domotiqueainsi que  des incontournables fils, câbles, gaines et tubes.
Une fois lesystème électriquefonctionnel, installez ampoules, appliques et luminaires, sans oublier l’éclairage extérieur. 
Vous trouverez aussi tous lesmatériaux de préparation des fonds(enduits de rebouchage ou de lissage et peintures sous-couches) ainsi que des articles de droguerie comme les produits nettoyants, décapants et diluants, les colles et les mastics.
Pour agrandir sa maison ou rénover son appartement, lerevêtement des sols et des mursest une étape incontournable, et c’est pourquoi Gedimat vous propose un outillage professionnel.
Pour les murs,faites le choix d’un revêtement mural intérieur(carrelages et mosaïques, lambris, toiles de verre, etc.) ou extérieur (enduits de façade, briques, clins, bardages, etc.).
Et pour les sols, découvrez lesrevêtements sols intérieursavec les nombreux parquets, sols stratifiés, carrelages ou moquettes et lesrevêtements sols extérieurs pour aménager votre jardin et terrasse avec soin.
Avec l’arrivée des beaux jours,n’oubliez pas d’entretenir et d’aménager votre jardin ! Pour vous créer unespace extérieur agréableoù il fait bon de se détendre et de partager de bons moments en famille ou entre amis,plongez-vous dans la gamme « Plein Air & Loisirs » de Gedimat.  Vous trouverezdu mobilier et des abris de jardinainsi que de nombreux objets de décoration et d’ornement comme les indispensables pergolas et tonnelles, mais aussi tout l’outillage professionnel nécessaire pourle jardinage et l’entretiende vos espaces verts : tronçonneuses, débrousailleuses, tuyaux d’arrosage…  
Et si vous aimez la cuisine conviviale en plein air,le rayon des barbecues, fours et planchasest fait pour vous !
Vous avez une maison ou un appartement en rez-de-jardin et vous souhaitez faire destravaux d’aménagements extérieurs  ? Gedimat vous présente sa sélection de produits pour aménager votre jardin et personnaliser votre extérieur selon vos envies.
Que vous soyez plutôtterrasses en bois , en dalles de béton, pavées ou carrelées , trouvez le revêtement sol qui vous convient, à assortir avec un revêtement mural de qualité : enduits de façade et peintures, briques, clins ou bardages.
Vous trouverez aussiun grand choix de portails, clôtures et grillagepour délimiter votre espace extérieur et d’outillage pourl’arrosage et la récupération d’eau . Et pour tous ceux qui bénéficient d’une piscine, plongez dans l’ univers de la piscine!

isolant mince airflex

Murs

15PRO

XLAINE 18

EXPERT 50

EXPERT 70

MAX FEU

PERMOVAP 37

XL’AIR

XL’VAP

Comble perdus

EXPERT 50

EXPERT 70

AIRFLEX

PERMOVAP 37

Combles aménagés

15PRO

XLAINE 18

AIRFLEX

EXPERT 50

EXPERT 70

Couverture

XL’VAP

PERMOVAP 37

XL’AIR

XL’TOP5+

Sol

DUOREFLEX

SC2MM

SC3MM ALU

SC3MM+ADH

Nouvelle Réglementation

Isolant constitué de 5 éléments :
● 2 films aluminium
● 1 mousse polyéthylène ignifugé
● 2 films bulles polyéthylène ignifugé
Applications :
  Isolation des toits par l’intérieur (comble aménagé ou perdu) et isolation des murs par  l’intérieur et utilisation au sol. Possibilité de l’utiliser coté extérieur en mur ou toiture mais la lame d’aire entre l’Airflex et l’habitation doit être ventilée
Dans le cadre d’un partenariat conclu avec EDF, l’entreprise KDB Isolation accorde un avantage au client final sur ce matériel s’il est installé par un Partenaire Solutions Habitat d’EDF.
R =3.8  m²K/ W
= Résistance thermique mesurée suivant  la norme internationale (   ISO 9869)
R= de 0.36 à 3.18 m²K/W
=Résistance thermique suivant la norme EN 16012, suivant la configuration (inclinaison, lame(s) d’air,..)

mise en place de la partition dans la ruche.
|Mentions légales  | XL.MAT – 697, Route des chênes Z.A. de Terre Neuve – 73200 GILLY SUR ISERE Tel : 04 79 37 54 40 – Fax : 04 79 37 54 41
XLmat Copyright © 2016 | Création & Développement   VISTACOM

isolant mince airflex
Du lundi au vendredi
08h30-12h30, 13h30-18h30
Samedi : 09h-13h
N° local – non surtaxé
Appel gratuit depuis une ligne fixe
Tous nos rayons Maçonnerie Réseaux Couverture Menuiserie Isolation Électricité Plomberie Chauffage Finitions Jardin Outillage
Tous nos rayons
Qui sommes-nous ?
Faites-le vous-même
  Frais de transport
promotions
Accueil

Isolation, plâtrerie

Isolation

Isolant mince

 Isolant mince réflecteur AIRFLEX SUPERPOSE 1,20 x 25m R=0,25 (KDB Isolation)

Isolant mince réfléchissant AIRFLEX superposé (KDB Isolation) destiné à l’isolation toiture et murale. Dimensions: 1,20m x 25m soit 30m² Poids (kg) :17 Conditionnement :Rouleau Code EAN :3700108511312 Marque :KDB ISOLATION
Isolant mince réfléchissant AIRFLEX superposé (KDB Isolation) destiné à l’isolation toiture et murale. Dimensions: 1,20m x 25m soit 30m²
Soyez le premier à donner votre avis
Le site internet MesMateriaux.com utilise des cookies pour vous assurer d’obtenir la meilleure expérience de navigation Web.
En savoir plus
OK

NEWSLETTER : Recevez nos offres et promos en exclusivité !

ok
Pourquoi saisir votre ville de livraison sur mesmateriaux.com ?
Pour vous communiquer les meilleurs prix des matériaux sur votre région :
Vous n’avez ajouté aucun produit à votre panier. Cliquez sur “Ajouter au panier” depuis une liste ou une fiche produit.
Identifiez-vouspour accéder à nos services :
Géolocalisez-vous pour avoir accès au tarif de ce produit.
Appel gratuit depuis une ligne fixe
Du lundi au vendredi 8h30-12h30, 13h30-18h30
L’isolant mince AIRFLEX Superposé (KDB Isolation) est un isolant réfléchissant. C’est un complément d’isolation toiture ou murale.

02 72 88 31 31 Du lundi au vendredi
08h30-12h30, 13h30-18h30
Samedi : 09h-13h
N° local – non surtaxé
Appel gratuit depuis une ligne fixe
Pour vous proposer nos produits aux meilleurs tarifs
nous avons besoin de localiser votre chantier

isolant mince airflex

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Rénovation

>

Isoler sur de l’Isolant mince Airflex

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Rénovation

>

Isoler sur de l’Isolant mince Airflex

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo
Isoler sur de l’Isolant mince Airflex

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé …..
Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59827 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison
J’ai des combles aménageables à l’étage dans une maison que je viens d’acheter. Il y a 10ans ils ont isolé les rempants en enlevant de la vieille laine de verre et en mettant de l’isolant mince Airflex  7mm qu’ils ont tenus avec des tasseaux cloués sur les chevrons de charpente. Je sais que l’isolant mince est insuffisant, il est très bien posé (partout jusqu’à la pointe)  et je voudrais savoir quoi mettre dessus pour rajouter de l’isolation mais éviter les problème de condensation etc…Merci d’avance.
Tu ne précises pas de quelle référence de produit AIRFLEX il s’agit …
Peut-être est-ce celui-ci, mentionné dans son agrément CSTB .
On y voit, à titre indicatif, de par son fabriquant son association avec uèn isolant tradituionnel complémentaire au-dessous …
C’est en tout cas une info intéressante, puisque issue de son fabriquant.
En complément de ta description, fais une coupe cotée de ta couverture telle qu’elle se présente …
ce sera plus simple et non ambuigu pour les lecteurs ….

‎19-01-2013
22:02
– modifié
‎19-01-2013
22:04

ce n’est pas une isolation même minime, l’avis et le fabricant parlent d’écran de sous toiture
donc  c’est une isolation complète à faire en respactant l’espace de ventilation
Bonjour et merci beaucoup pour la rapidité de vos réponses.
Les anciens proprio m’ont laissé la facture de la pose de l’Airflex qui ne précise pas la référence, juste qu’il s’agit de « l’ isolant mince Airflex 7mm ».
Il m’ont laissé une « pub » ventant les mérites de cet isolant mince qui: remplace un isolant traditionnel de 20cm d’épaisseur, composé de bulle d’air, bon isolant thermique et accoustique…Je n’en crois pas un mot, ( ça isole un minima, ça protège des courants d’air quand je bosse au grenier et ça fait propre au moins…). Puis je mettre de la laine de verre dessus en laissant une lame d’air entre cet isolant et ma laine de verre?
à mon avis du point de vue perméance l’Airflex se comporte comme un
pare vapeur ( il n’est pas HPV). Dans le cas d’une pose en rampant il faudrait donc que
l’Airflex soit du coté intérieur; cela revient à dire qu’il faudrait déposer
l’Airflex,mettre la laine de verre et remettre l’Airflex en place.
Autre solution (à voir si c’est la plus simple ?)    laisser l’Airflex à sa place actuel
laisser une lame d’air  de 2, 3 cm en sous face de l’Airflex puis poser l’isolant LV
Problème cette lame d’air doit être ventilée c’est à dire ouvertures en haut et bas
de la lame d’air, pas toujours facile à réaliser,….
Dans son Avis Technique  20/08-131 (même si le complexe n’est pas strictement
identique la démarche reste la même)  KDB (Airflex) donne de l’intérieur vers
l’extérieur : plaque de plâtre, Airflex, isolant, …..
L’Airflex étant cloué au chevron par des litteaux sur quelques 100m2 de surface de rempants jusqu’en haut, je ne peux pas tout arracher et vais donc privilégier vos suggestions de laisser l’Airflex en tachant de laisser une lame d’aire; Quel risque en cas de mauvaise ventilation? de l’humidité par  condenciation et donc pourrissement de la LV?
risque : condensation au niveau de la sous face de l’Airflex, l’importance de
cette condensation dépend des conditions atmosphériques ansi que de l’occupation
Pour minimiser les risques il faut prévoir un très bon pare vapeur indépendant (coté chaud) en
soignant sa mise en oeuvre, recouvrement des lès, scotchage avec un bon adhésif,
remontée de la membrane en périphérie des murs avec joint à la pompe;
Ne pas oublier la ventilation des piéces.

isolant mince airflex

Téléchargements

Fiche technique du produit
Gamme Isolants
Airgreen
Expert 50

Toitures

Tôles
Couvertures
Bardages
Acier

Acier

Fer à béton
Treillis
Armatures
Bâtiment – Génie civil

Selon Certificat ACERMI N° 09/110/554
Réaction au feu : Classe B-s3, d0
Selon PV CSTN N° RA 03-0284 A

Autres essai
– C.S.T.B. – Mesure de l’indice d’affaiblissement
électromagnétique en champ diffus.
Rapport N° EMSR-030829 – Septembre 2003.

– HQE® – Étude du cycle de vie du produit, qualification
des caractéristique environnementales et sanitaires,
pour mise en oeuvre dans les bâtiments HQE®.
ACV-CSTB N° E04-010
(déclaration environnementale disponible).

– C.S.T.B. – Étude sanitaire COV
(Composés Organiques Volatils)
et fongique Rapport N° SB-05-019 et SB-05-016.
BIOMETAL est le leader Martiniquais de la fabrication industrielle d’aciers à béton et d’enveloppes du bâtiment.

isolant mince airflex
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d’offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d’analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l’utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d’analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d’autres informations que vous leur avez fournies ou qu’ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.. Pouren savoir plus .     
TechniqueIsolationMise en oeuvre
Isolant mince et laine de verre : le duo gagnant !
4 -Les contre-liteaux sont cloués sur l’isolant au niveau de chaque chevron. Pour ménager une lame d’air ventilée de 20 mm entre les matériaux de couverture et l’isolant, les chevrons doivent avoir une épaisseur de 27 mm.
Articles qui devraient vous intéresser
Diagnostic Loi Carrez – Équivalent T6
Ici, le produit réfléchissant est posé sur chevrons, la laine de verre sous chevrons. Le but?: réduire la consommation d’énergie de chauffage et/ou de climatisation tout en accroissant le confort été comme hiver…
Les systèmes d’isolation sont parmi les produits ayant subi le plus d’évolution au cours de ces dernières années, réglementation thermique oblige. Parmi les nouveautés, un système sous Avis technique du Cstb (Centre scientifique et technique du Bâtiment) associe les propriétés d’un isolant massique traditionnel (la laine de verre) à celles d’un isolant mince ­réflecteur (l’Airflex) dont l’une des caractéristiques est sa capacité à renvoyer le rayonnement infrarouge. «Ces deux matériaux, qui ont des caractéristiques thermiques entrant dans le cadre des réglementations thermiques en vigueur, ­forment un  Concept d’isolation globale pour gagner en confort, en énergie et en protection du bâti», explique Bernard Lister, directeur technique chez KDB Isolation, l’industriel à l’origine du procédé. « L’isolant mince réflecteur de 10mm d’épaisseur comporte deux faces peu émissives et présente une résistance thermique utile intrinsèque de 0,29 m2K/W. Il peut être utilisé en position d’écran de sous-toiture, posé sur ou sous chevrons avec la laine de verre en sous- face, ou en position d’isolant thermique, fixé sous chevrons et sous le matelas de laine de verre .»
Dans les deux cas, par rapport à un système classique d’isolation et à performances égales, l’association de l’isolant mince permet de réduire d’environ 10 cm l’épaisseur de la laine de verre ce qui, au niveau des combles, sur une maison de 8 x12m par exemple, permet de récupérer pas moins de 4 m 2habitables soit la dimension d’une salle de douche… Bien que le procédé assure une stabilité thermique toute l’année, la position de l’isolant mince va influer sur le confort d’hiver ou d’été. En position d’écran sous toiture, le confort d’été est privilégié, la température intérieure s’abaissant de 5 à 8 degrés par rapport à un système avec isolant traditionnel seul. De plus, l’isolant mince protège l’isolant traditionnel assurant ainsi la pérennité dans le temps de ses performances. Dans le second cas, avec l’isolant mince positionné sous la laine de verre, c’est le confort d’hiver qui est favorisé, la face réfléchissante renvoyant la chaleur vers l’intérieur. « En rénovation, cette solution est intéressante car elle permet d’intervenir par l’intérieur sans toucher à la couverture ou à la charpente. Il est également possible d’adjoindre à la laine de verre existante, entre les chevrons, une deuxième couche de laine de verre posée sous les chevrons, éliminant ainsi les ponts thermiques dus aux chevrons. Dans cette hypothèse, seule la seconde couche de laine de verre présentera un pare-vapeur côté intérieur de l’habitation, la première couche sera nue .»
Gain de 15 % sur le budget chauffage
Impératif, l’isolant mince ne doit jamais être en contact avec un autre isolant : une lame d’air de 20 à 25mm doit donc être ménagée entre les deux. Autre point remarquable du procédé, une bande de recouvrement auto-adhésive, intégrée à l’isolant mince permet de solidariser parfaitement les bords de deux laizes en un tour de main, sans bande de recouvrement supplémentaire, ce qui rend la pose plus simple et plus rapide. Mais au-delà du gain en temps de mise en œu­vre, ce système de recouvrement (breveté) garantit la continuité thermique de chaque face réfléchissante donc une étanchéité à l’air totale entre laize. Sans même parler de  performance, ce procédé représente un surcoût d’environ 20 % puisqu’il utilise deux matériaux isolants. « Un surcoût amortissable sur deux ans en moyenne compte tenu des économies que procure le système, estimées à environ 15% par an sur le budget chauffage », précise Bernard Lister. À noter, pour finir, que l’isolant mince Airflex bénéficie du marquage CE, quelle que soit sa position dans le bâtiment, et d’une fiche de déclaration environnementale et sanitaire, compatible avec une démarche HQE (Haute qualité environnementale).
Source : batirama.com /Virginie Bourguet
Les laizes (largeur 1,20 m) adjacentes sont raccordées en rabattant simplement la bande autocollante supérieure intégrée au produit sur la face inférieure de l’isolant. L’adhésif est appliqué fermement au moyen d’un chiffon sec.
2- Un larmier en zinc,qui formera une goutte d’eauau niveau de la gouttière,est réalisé en bas de pente.
3- Afin d’éviter le contact du zinc du larmier avec la face aluminium de l’isolant, une bande d’écran  HPV est posée en recouvrement sur la partie plane du larmier, en bas de pente.
5- L’isolant doit être arrêté entre 2 à 5 cm du faitage, de part et d’autre du rampant, pour permettre la migration de la vapeur d’eau qui pourrait se former entre l’Airflex et l’isolant en laine de verre posé en sous-face. Un film écran HPV (hautement perméable à la vapeur d’eau) de 400 mm de large est collé de part et d’autre des rampants (à l’aide d’une bande adhésive incorporée), de façon à chapeauter le faîtage.     
6- Les liteaux (de 14 à 27 mm d’épaisseur en fonction de la nature de la couverture) sont mis en œuvre sur les contre-liteaux.
7- Des suspentes métalliques sont vissées sur les chevrons pour servir de support à un matelas de laine de verre posé en sous-face de l’isolant.    
8 – L’épaisseur de ce matelas doit être adaptée au coefficient thermique exigé par la réglementation thermique 2005 ou par la réglementation thermique dans l’existant (arrêté du 3 mai 2007) régissant la rénovation des constructions existantes. À titre d’exemple, le coefficient Up de déperdition thermique avec un système combinant l’isolant + 150 mm de laine de verre est de 0,18 W/m2K et de 0,20 W/m2K avec un matelas de 120 mm (la valeur garde-fou est Up=0,28 W/m2K). 
9- Le parement de finition est fixé sur des rails métalliques raccordés aux suspentes.    
10- Il est indispensable de mettre en œuvre des chatières basses et hautes pour créer une ventilation  maximale (notamment au niveau de la face supérieur de l’isolant mince) et éviter le confinement de l’air chaud. Applicable en construction neuve, ce système est idéal en rénovation,  l’intervention pouvant se faire de l’extérieur en déposant une partie de la couverture sans toucher aux matériaux de finitions intérieures.    
Quelle que soit la position de l’isolant mince en toiture, ce système d’Isolation Globale peut bénéficier d’un crédit d’impôt à condition que le rampant de toiture ou le plafond des combles possède une résistance thermique supérieure ou égale à 5 m 2 K/W.
J’ai la même question que Edouard
Puisque l’article est paru il y a 4.5 ans ; a t’on un retour sur expérience au sujet d’une potentielle création de condensation?

Composition toit : (ardoise, latage, contre latage, isolant mince (non HPV), chevron) et j’isolerai à partir du dessous des chevrons via 240 mm de laine minérale en laissant le vide dans les 7 cm de chevron.
Risque condensation sur isolant mince?
Merci par avance
Bonjours,
J’ai isolé sous toiture en laine de verre de 20cm avec pare vapeur. Est il possible de mettre un isolant mince au dessus des chevrons? En laissant une lame d’air de 7cm soit l’épaisseur des chevrons sans qu’il y ait des problèmes de condensation
Saississez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)
Saississez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)
Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

isolant mince airflex

Société

Présentation

Histoire & métiers

Valeurs & culture d’entreprise

Faits et chiffres

L’équipe

Notre usine

Nos services

Services

Conseils

Votre charpentier et vous

Simuler votre projet

Partenaires

Revendeurs

Responsabilité Sociétale de TOP Caraïbes

Rejoindre Top Caraïbes

Sécurité

Produits

Enveloppe

couverture

bardage

accessoires

Revêtement

Isolant

Structure

Actualités

Actualités

Vidéos

Galerie Photos

Outils

Téléchargements

Enveloppe

Structure

DOP

Le configurateur

Contactez-nous

Téléchargements

Fiche technique du produit
Gamme Isolants
Airgreen
Expert 50

Enveloppe

Couverture
Bardage
Solution

Structure

Ossature Plâtre
Profils K
Profils Z
Profils Oméga

Selon Certificat ACERMI N° 09/110/554
Réaction au feu : Classe B-s3, d0
Selon PV CSTN N° RA 03-0284 A

Autres essai
– C.S.T.B. – Mesure de l’indice d’affaiblissement
électromagnétique en champ diffus.
Rapport N° EMSR-030829 – Septembre 2003.

– HQE® – Étude du cycle de vie du produit, qualification
des caractéristique environnementales et sanitaires,
pour mise en oeuvre dans les bâtiments HQE®.
ACV-CSTB N° E04-010
(déclaration environnementale disponible).

– C.S.T.B. – Étude sanitaire COV
(Composés Organiques Volatils)
et fongique Rapport N° SB-05-019 et SB-05-016.
Top caraïbes innove et vous accompagne pour vos projets de construction, de rénovation, en vous proposant des tôles de haute protection pour vos couvertures.

isolant mince airflex

Utilisation de l isolent mince AIRFLEX
Ce sujet comporte 5 messages et a été affiché 9.238 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 10
Dept :Saone Et Loire
Ancienneté :+ de 7 ans
utilisation de l isolent mince AIRFLEX
bonjour à tous.

j aménage mes combles. je suis à l étape de lisolation .j ai mis 240 mm de laine de verre et mon fournisseur demateriauxme propose un isolant mince en complement d isolation pour me protéger d avantage de la chaleur sous les combles en été.il sagit du produit AIRFLEX;

EST CE QUE PARMIS VOUS QUELQU UN AURAIT UTILISER OU ENTENDU PARLER DE CET ISOLANT ?

Est ce que le résulat mérite l investicement?

Du fait de sa conseption en alu. n y a t il pas de risques avecles ondes ( tel.portable, wifi,etc…)?

merci d avance .
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux… Allez dans la section devis travaux du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :http://www.forumconstruire.com/construire/devis.php
Messages :Env. 50
Dept :Charente Maritime
Ancienneté :+ de 6 ans
Re: utilisation de l isolent mince AIRFLEX
jefaitou a écrit: bonjour à tous.

j aménage mes combles. je suis à l étape de l isolation.j ai mis 240 mm de laine de verre et mon fournisseur de materiaux me propose un isolant mince en complement d isolation pour me protéger d avantage de la chaleur sous les combles en été.il sagit du produit AIRFLEX;

EST CE QUE PARMIS VOUS QUELQU UN AURAIT UTILISER OU ENTENDU PARLER DE CET ISOLANT ?

Est ce que le résulat mérite l investicement?

Du fait de sa conseption en alu. n y a t il pas de risques avecles ondes ( tel.portable, wifi,etc…)?

merci d avance .

Ya un article intéressant icihttp://www.cstb.fr/actualites/dossiers/produits-minces-reflechissants.html

.
Messages :Env. 10
De :Pontault Combault (77)
Ancienneté :+ de 6 ans
Ce type d’isolant est peu performant thermiquemet et surtout phoniquement. A procrire.

Le cstb l’a démontré lors d’essais.. Produit non homologué .

Le but :emprisonner un air sec et stablequi atténue à l’extrême les échanges

thermiques entre faces froides et chaudes.

ëtre tres exigeant sur les assemblages, collages, sinon, c’est une passoire avec

les calories qui s »échappent.

pour un bon résultat, la résistance totale doit être de R= 5 ( lire sur l’emballage).

Exemple: R= 2 pour épaisseur de 10 cm x 2e couche de 10 cm donne R=4

– En maison BBC, on obtient un tres bon résultat avec ventilation sous tuilesde 5 cm.(obligatoire)

– Plaques de fibre de bois compact de 1.7cm d’épais, bien les joindre sans passage d’air,

améliore l’ isolation phoniqueet évite le choc thermique lors de grande chaleur.

– Laine de fibre de bois( certifié ACERMI ) de 2x 10 cm soit au total 20 cm d »épais

avec pare-vapeur en sous-face. ( ou laine de roche, moins chere )

– finition par plaque de Ba13 vissé sous structure . ou lambris.

Au travail!
Messages :Env. 1000
Dept :Ain
Ancienneté :+ de 10 ans
Le CSTB a validé un seul isolant mince, le vrai donc et il possède 17 couches.

La mise en oeuvre de cet isolant n’est possible que dans une cabine d’essais, il doit être parfaitement continu sans aucune rupture, mais alors aucune pour avoir les propriétés techniques annoncées.

Pour l’heure, entre fermettes impossible d’avoir un resultat a la hauteur de son prix.

En matière d’isolation, il faut choisir, soit le confort thermique, soit le volume !!
Messages :Env. 20000
De :Toulouse (31)
Ancienneté :+ de 12 ans
bonsoir

bref et en clair les Isolants Mince Reflechissants sont a mon avis de la daube

sauf pour ceux qui les vendent bien sur !

A+
Linux ? Y a moins bien mais c’est plus cher !
En cache depuis le jeudi 22 juin 2017 à 20h15

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
«  Probleme de Voisinage, Etancheité entre Maison et muret  »
Discussion lancée par Ker20 – 6 réponses
«  Obligation passage fibre optique et téléphone dans gaines  »
Discussion lancée par lilou110 – 5 réponses
«  Etanchéité des soubassements  »
Discussion lancée par David.R – 11 réponses
«  Nan mais c’est quoi cet argument???? RT2012 ou pas?  »
Discussion lancée par rose45 – 18 réponses
«  Épaisseur mini d’une dalle béton armée sur hérisson en 1975  »
Discussion lancée par cerclage – 8 réponses
«  Distribution eau sanitaire et chauffage  »
Discussion lancée par merlin – 5 réponses
«  Je ne comprends rien a cette phrase du POS  »
Discussion lancée par azzote – 4 réponses

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 327 188 membres et aux 4 411 990 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |
0.062

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
Demandez des devis aux artisans de votre région en 5 mn
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
+100 guides sur la construction et les travaux
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
+ 1 000 000 de photos de maisons !
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

isolant mince airflex
Créez un compte ou connectez-vous pour des recommandations personnalisées
x Advertising Console Copy to clipboard
Space ↑ ↓ m f Esc → ← Shift → Shift ← 0 – 9 → ←
© 2005 – 2017 Dailymotion
Pays : france
Nous utilisons des cookies en vue d’améliorer votre expérience en ligne et de vous offrir des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En utilisant Dailymotion, vous reconnaissez accepter notre charte sur les cookies .

isolant mince airflex
Créez un compte ou connectez-vous pour des recommandations personnalisées
x Advertising Console Copy to clipboard
Space ↑ ↓ m f Esc → ← Shift → Shift ← 0 – 9 → ←
© 2005 – 2017 Dailymotion
Pays : france
Nous utilisons des cookies en vue d’améliorer votre expérience en ligne et de vous offrir des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En utilisant Dailymotion, vous reconnaissez accepter notre charte sur les cookies .

isolant mince airflex
(Le message s’auto-fermera dans 2 secondes)
  Isolant complémentaire à l’isolant mince type « airflex »?
Bonjour,

En plein travaux de rénovation de toiture (chg tuiles, maison construite dans les année 60/65), nous avons opté pour un isolant mince : l’ « airflex ».

Côté aménagement intérieur des combles nous avons du vieux baculat que je compte remplacer par du BA13 ou du BA10. Quitte à refaire l’intérieur, j’envisage d’y mettre un isolant complémentaire à l’ « airflex », mais ne contrariant pas l’isolant mince.

N’ayant pas vraiment d’exemple dans mon entourage de personne ayant opté pour un isolant mince, je souhaiterai avoir des avis et commentaires sur l’efficacité de cet isolant.

Que puis je mettre comme isolant intérieur, pas trop épais qui ne contrari pas l’ « airflex »?

Par avance merci,

Bonjour,

Généralement, un isolant mince de type airflex ou tri-iso équivaut en résistance thermique à une laine de 200mm d »epaisseur !

L’isolant mince se pose généralement sur chevrons et non sous chevrons, et une lame d’air est obligatoire afin de laisser respirer la toiture !

Et ceci pour compléter :

lien : www.cyberbricoleur.com/index.php?r= …

Cordialement

Re,

Mauvais lien)

lien : www.cyberbricoleur.com/index.php?r= …

Cordialement

Bonsoir,
Attention. L’airflex est un isolant qui en théorie n’a pas besoin de complément. Le risque et d’une, d’acheter deux isolants pour rien, deux, de générer des problèmes de condensation. L’airflex n’a pas reçu l’agrément Acermi. Ce ne veut pas dire pour autant qu’il est mauvais. j’en ai posé récemment et les clients sont très satisfait.
Lors de la pose attention aux déchirures, bien jointer les lés bords à bords avec l’adhésif prévu pour.
Pour le placo, je vous décfonseille le BA 10.
Bon travail

Re,

Exactement d’accord avec vous Déco 38 !
D’où ma réponse courte mais je pense claire !

Bien cordialement

Mais comment fait-on pour l’isolation accoustique avec un isolant mince ?

Bonsoir,

A ce moment là, passez du film à la bonne laine de verre de 10 minimum pour avoir le phonique en plus !

Cordialement

Re,

Et bien on fait avec ! lol
Entre parenthèse, ce n’est pas la politesse qui vous étouffe ! Pas de bonjour, de merci…!
Ceci sans agressivité, mais tout de même !

Cordialement

Désolé merci pour la reponse et a bientot

Re,

Yaaa, rien de mécchant !
Avec votre film, mettez du polystyrène de 1 ce n’est pas aussi balaise que la laine de verre mais c’est mieux que rien !

Cordialement

Bonjour,

Merci pour vos réponses. Pour la pose de l’airflex, pas de pb, les couvreurs l’ont posé sur les chevrons, avec un contre lattage entre l’isolant mince et les tuiles. Les joints entre les différents rouleaux sont faits proprement…..avec des chatières placé

En effet, « Apprentix », je pensais à mettre du BA13 + polystyrène ou laine de verre.
Par contre, avec le BA13+polystyrène, j’aurai des ponts thermique entre chaque plaque de BA13….Pb de joint? Par contre avec la laine de verre(étant non solidaire du BA13) je pas de pb de jointure.

Quand tu parles du film…tu veux dire le rouleau d’airflex?

Rq: les chevrons mesures 7,5 cm, et je pense, il faut laisser encore un espace suffisant entre l’isolant mince et l’isolant intérieur (polystyrène, laine de verre) d’au monis 4 cm. Quant pensez vous?

Cordialement,

Bonjour,

Oui le film est pour abréger !
Oui il faut laisser du vide entre les isolants !
Votre film (sauf le phonique) fait la même chose que la laine de verre !
Mais rien ne vous empêche de procéder comme vous l’avais entendu :
<<

Ou je répond, c'est une alternative possible !

Cordialement

voici mon site ou vous trouverez toute les info sur les isolant minces.
lien : agence.bailly.chez.tiscali.fr ...

faux l airflex est un complement comme tous les produits bullec'est avis techinque qui le dit pour preuve airflex a retirer leur efficaté thermique equivalente à "240 mm de laine de verre"
a tchao bonsoir

Bonjour,

Pour l'instant je n'ai que l'airflex....et même si nous ne sommes pas en hiver, la température est constante la nuit comme le jour (et cela margré les nuits encore fraiches et les journées chaudes).

Mais bien sûre, c'est cet été et l'hiver prochain que je pourrai statuer sur l'efficacité du produit.

Laurent

Bonjour
Je viens de consulter la doc Airflex où je ne vois pas d'informations sur les mesures thermiques par contre sur le site, il est toujours indiqué qu'en isolation thermique, leur produit est équivalent à 24 cm de matériau isolant mais qu'aucun indice ne peut étre fourni parce que l'indice reconnu est lié à l'épaisseur du matériau ! Donc pas de réelle comparaison.
Je n'ai pas lu le compte rendu de mesures du CSTB.
Auriez vous des informations complémentaires concernant l'islation thermique réelle de ce produit.
Cordialement
Phitou

Bonjour,

Juste pour info.

Les performances des produits minces réfléchissants opaques utilisés dans l'enveloppe des bâtiments - Note d'information du GS N°20, CSTB.
Le groupe spécialisé, GS N°20 intitulé «PRODUITS ET PROCEDES SPECIAUX D'ISOLATION » chargé de formuler les Avis Techniques du CSTB a publié le 24 Juin 2004 une note d'information sur les performances des produits minces réfléchissants opaques utilisés dans l'enveloppe des bâtiments. Les experts de ce GS ont estimé qu'il était nécessaire de faire un point de l'état des connaissances en élaborant cette note d'information et de signaler que danscertaines conditions de mise en oeuvre et d'application dans les ouvrages peuvent conduire a des désordres graves.Cette note d'information a également pour objectif d'informer et d'apporter des réponses aux questions que les artisans et les particuliers se posent au quotidien.

En shyntèse, utilisé seul c'est de la daube et en aucun cas capable de remplacer 20 cm de laine de verre comme on pourrait vous le faire croire.

A+

L'énergie la plus propre et la moins coûteuse est celle que l'on n'utilise pas.

PQR
Je peut vous proposer un isolant mince REFLEXTHERM a 14,00 euro le m²au quel vous ajouter 10 cm de laine de roche espacé de 3 cm.Voir site internet

lien : agence.bailly.chez.tiscali.fr ...

Bonjour,

Vous pouvez vous le mettre...

Je pense qu' ©ApprentiX est meilleur en conseil informatique qu'en isolation, du moins je l'espère.

Cordialement
PQR

L'énergie la plus propre et la moins coûteuse est celle que l'on n'utilise pas.

PQR
salut,
je suis d'accord avc Pierrequiroule1, en ce qui concerne le besoin de recul sur ce type de produits. ce qui me gène le plus, c'est pas forcément la petite guéguerre sur l'équivalence de laine de verre, mais les problèmes de condensation qui sont créer par l'emploi de ce type de produit.
de par leur conception, ils sont bien étanches, mais dans les 2 sens. la vapeur d'eau provenant de l'intérieur du batiment ne peut plus sortir et donc condense sur le reflecteur. il n'y a qu'à voir le nombre de posts concernant ce problème. sans parler que le GS20 du CSTB a bien exposé ce problème.
certains diront qu'on peut placer une VMC. pourquoi pas. mais j'aurais du mal à accepter le fait que la pérennité de ma charpente et toiture dépend exclusivement du très bon fonctionnement de la VMC. de surcroit, il faudrait qu'il y ait des bouches dans toutes les pièces.
bonne soirée
a+

Bonjour.
Je vous remercie de vos infos mais si je me tourne vers un isolant mince c'est que je n'ai pas l'espace necessaire à installer un isolant épais. Je n'ai que 70mm entre ma sous pente et les litos ...
Cordialement
Phitou

salut phitou,
si tu n'as que 70mm de vide, je pense qua ça serait plus interessant de poser 75mm de laine de verre que n'importe quel isolant mince. ça ne va pas etre très isolant, mais ça le sera toujours plus qu'avec ces produits, risque de condensation en moins.
a+

Bonjour.
J'ai maintenant lu les les rapports d'essais et de certifications de l'Airflex. L'essai thermique est effectué en caisson fermé intégrant deux caissons dans la partie supérieur et un caisson au dessous. Les caissons sont séparés horizontalement l'un par 24cm de laine minérale, l'autre par 10mm d'Airflex. On fait varier la température du caisson inférieur de -20 à - 30°C. et l'on constate des variations de températures identiques, autour de 17/18°C. . Ensuite si l'on maintient-30°C. , tous le monde s'écroule (c'est bien normale). Je ne suis pas un spécialiste en batiment, mais en ce qui concerne une toiture, j'ai toujours entendu dire que pour conserver son intégrité elle devait être bien ventilée. On est effectivement très très loin du caisson fermé pour avoir une comparaison sérieuse.
Ceci est peut être possible en utilisation dans les murs ou dans le sol ?
Cordialement
Phitou

1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |-- Forum Idées déco
  |-- Forum Revêtements
  |-- Forum Restauration
  |-- Forum Bâtiment
  |-- Forum Electricité
  |-- Forum Plomberie
  |-- Forum Domotique
  |-- Forum Auto
  |-- Forum Outillage
  |-- Forum Electroménager
  |-- Forum Chauffage/Clim.
  |-- Forum Evénement invités
  |-- Forum EcoHabitat
  |-- Forum Charpente et Toiture
  |-- Forum Copeaux
  |-- Forum Métallo
  |-- Forum Trucs
  |-- Forum Jardinage
  |-- Forum Modélisme
  |-- Forum Loisirs créatifs
  |-- Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)

Régulier

Groupe: Membres
Messages: 24
Inscrit: 04/02/2005
Membre No.: 33 934

Confirmé

Groupe: Experts
Messages: 15 087
Inscrit: 20/03/2004
Membre No.: 20 278

Confirmé

Groupe: Experts
Messages: 15 087
Inscrit: 20/03/2004
Membre No.: 20 278

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 195
Inscrit: 31/03/2005
Membre No.: 37 234

Confirmé

Groupe: Experts
Messages: 15 087
Inscrit: 20/03/2004
Membre No.: 20 278

Confirmé

Groupe: Experts
Messages: 15 087
Inscrit: 20/03/2004
Membre No.: 20 278

Confirmé

Groupe: Experts
Messages: 15 087
Inscrit: 20/03/2004
Membre No.: 20 278

Confirmé

Groupe: Experts
Messages: 15 087
Inscrit: 20/03/2004
Membre No.: 20 278

Régulier

Groupe: Membres
Messages: 24
Inscrit: 04/02/2005
Membre No.: 33 934

Confirmé

Groupe: Experts
Messages: 15 087
Inscrit: 20/03/2004
Membre No.: 20 278

Régulier

Groupe: Membres
Messages: 24
Inscrit: 04/02/2005
Membre No.: 33 934

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 13 004
Inscrit: 05/11/2003
Membre No.: 16 357

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 13 004
Inscrit: 05/11/2003
Membre No.: 16 357

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 2 053
Inscrit: 07/09/2003
Membre No.: 14 762

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 2 053
Inscrit: 07/09/2003
Membre No.: 14 762

Nous sommes le : 28/06/2017 - 10:07

isolant mince airflex
(Le message s'auto-fermera dans 2 secondes)
Bonjour. Je veut isoler ma toiture qui se compose de partit plane et de rampant en sous pente. J ai trois devis avec different materiaux. pour la partit plane on me proposede la ouate de cellusose en vrac ou de la laine de vers en rouleau ou de la laine de roche en vrac ( meme epaisseur) pour les rampants de l'isolant mince tri iso ou de la laine de vers ep 100 ou un mixe laine+tri iso. quand penser vous sachant que les devis vont de 2000 € a 4000€ . Merci pour vos avis

GOOD EVENING : This forum is ded.....

Bonjour, ATTENTION : les isolants minces multicouches ont plusieurs défauts : - Ils ne sont au mieux équivalents qu'à 60mm de laine de verre, pour un prix très supérieur. (voir Que Choisir qui en a parlé, et surtout l'étude technique du CSTB qui démontre que les essais et coefficients créés par les fabricants ne sont pas conformes aux conditions de mise en oeuvre sous une toiture). - ils sont presque tous ETANCHES donc ne laissent pas respirer l'isolant supplémentaire ajouté à l'intérieur pour compenser le manque de pouvoir isolant (AIRFLEX était seul agréé perméable à la vapeur d'eau en 2008) - Pour cause d'étanchéité, les charpentes ne respirant pas sont sujettes à pourrissement et autres désordres. - Une lame d'air entre isolant et ces films est indispensable, et doit être ventilée si l'isolant est poreux. Cordialement.

Salut, Les remarques de Laser94 sont tout à fait pertinentes. J'ajouterai simplement qu'une lame d'airventilée si elle est indispensable vient du coup annihiler l'effet isolant !!! Une lame d'air n'est isolante que lorsqu'elle est parfaitement étanche ce qui engendre les socis évoqués précédemment. Les isolants minces ne sont pas des produits performants et n'ont dailleurs plus le droit de se faire appeler "isolants" De plus le CSTB déconseille très fortement leur usage en toiture.

En essayant continuellement on finit par réussir. Donc plus ça rate, plus on a de chances que ça marche ! devise Shadock
JE suis commercial de la société KDB , comme je lis de fausses informations , je me permet de réagir. L'AIRFLEX est une BARRIERE THERMIQUE qui peut se poser en ECRAN SOUS TOITURE ( Avis technique CSTB 5+20/08-1987) pour eviter la condensation ( moins de 1% des cas) il faut créer une aeration en haut et en bas de faitage , de plus si voulez un bon confort d' été , il faut prévoir une CHATIERE pour 10 à 15 m² car l' AIRFLEX renvoie 94 % des infra rouge ( majoritaire entre 40° et 80 °) En aménagement de comble ( avis technique20/08-131) il est préférable de poser l' AIRFLEX sur les chevron, pour aménager une lame d' air poser auniveau des chevron des tasseau de 27 mm ( lame d' air isolante entre 20 et 30 mm) fixer sur ces tasseau des suspentes et poser votre isolant épais. L' ISOLATION GLOBALE consiste a associer ISOLANT EPAIS et ISOLANT MINCE les avantages de poser les deux sont CONFORT D' ETE etCONFORTD' HIVER une laine de verre seule R= 5 génére au mieux 15 % d' economie d' energie sous tuile ( et 22,5 % en plancher couvert) quand vous réaliser l' ISOLATION GLOBALE vous approcher les 30 % d' ECONOMIE D' ENERGIE l' AIRFLEX avec 1 lame d' AIR générant au minimum 7 % d' Economie et votre laine de verre 22 %. Si vous faite realiser votre isolation par un artisan sachez que seul l' AiRFLEX permet de beneficier du CREDIT D' IMPOT avec l' ISOLATION GLOBALE , il faut que le complexe fasse un R =5 l' AIRFLEX seul valantR= 0,25 je vous conseille de mettre R= 5 en isolant épais car la lame d' air va peser 0,50 sur chevron et 0,65 sous chevron mais le BON DIEU ne fait pas de facture pour les impôts

Bonjour, Nos exposés ne sont pas contradictoires dans la mesure ou en lisant entre les lignes vous semblez indiquer la nécessité de ventiler les 2 faces de l'IMR. Du coup l'efficacité (faible, nous sommes d'accord 0.251000 CQFD!

En essayant continuellement on finit par réussir. Donc plus ça rate, plus on a de chances que ça marche ! devise Shadock
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |– Forum Idées déco
  |– Forum Revêtements
  |– Forum Restauration
  |– Forum Bâtiment
  |– Forum Electricité
  |– Forum Plomberie
  |– Forum Domotique
  |– Forum Auto
  |– Forum Outillage
  |– Forum Electroménager
  |– Forum Chauffage/Clim.
  |– Forum Evénement invités
  |– Forum EcoHabitat
  |– Forum Charpente et Toiture
  |– Forum Copeaux
  |– Forum Métallo
  |– Forum Trucs
  |– Forum Jardinage
  |– Forum Modélisme
  |– Forum Loisirs créatifs
  |– Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)

Régulier

Groupe: Membres
Messages: 28
Inscrit: 24/05/2005
Membre No.: 40 578

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 1 240
Inscrit: 14/09/2006
Membre No.: 67 791

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 1 240
Inscrit: 14/09/2006
Membre No.: 67 791

Nous sommes le : 28/06/2017 – 10:07

isolant mince airflex

   FORUM HardWare.fr

   Discussions

   Vie pratique

  isolant mince
Message édité par titoune42 le 19-02-2006 à 22:16:35
Message édité par abakuk le 30-08-2006 à 12:15:30
Message édité par lxl ihsahn lxl le 16-10-2006 à 08:52:56
Aller à :

Service client shop.hardware.fr Hardware Hardware – Périphériques Ordinateurs portables Overclocking, Cooling & Modding Electronique, domotique, DIY Technologies Mobiles Apple Video & Son Photo numérique Jeux Video Windows & Software Réseaux grand public / SoHo Systèmes & Réseaux Pro Linux et OS Alternatifs Programmation Graphisme Achats & Ventes Emploi & Etudes Seti et projets distribués Discussions Messages privés

   FORUM HardWare.fr

   Discussions

   Vie pratique

  isolant mince
bonjour,
  je suis en train de renover une maison à la campagne et pour profiter pleineement des combles je desire utiliser un isolant mince. Mon plaquiste me conseille l’isolant Airflex, qui selon lui est le mieux. Qu’en pensez vous.
De plus voulant amenager des chambres, l’isolation phonique contre la pluie sera t-il suffisant?
La papier journal non ??
                             
Tu peux peut être trouver des choses interessantes ici :http://www.cstb.fr/
  Par contre, de l’avis général, il faut faire attention aux isolants minces (quel que soit la marque et le type ), on peut facilement être déçu.
Il faut faire très attention à la pose pour avoir quelque chose de correct d’un point de vue thermique.
En ce qui concenre l’aspect phonique je n’ai pas d’éléments de comparaison valable et objectif, mais en première impression, c’est très loin d’être exceptionnel.
« isolation phonique contre la pluie » ?
  Edit : tu voulais dire « contre le bruit de la pluie qui tape sur toit » ?
En général, cela isole, surtout sur la brochure de vente, dans la réalité, bof bof niveau thermique et phonique complètement nul.
J’arrive pas à comprendre pourquoi minces
  Sous une toiture généralement t’as la place pour mettre de la laine de verre de 80-100mm, puis au besoin un isolant mince entre les plaques de plâtre et les chevrons mais normalement on s’en passe très bien.
De la laine de roche ou bien, rapport epaisseur/isolation > laine de verre
  edit: par ailleur tu peux oublier l’isolation phonique si tu a un velux..
bonjour,
  je suis en train de renover une maison à la campagne et pour profiter pleineement des combles je desire utiliser un isolant mince. Mon plaquiste me conseille l’isolant Airflex, qui selon lui est le mieux. Qu’en pensez vous.
De plus voulant amenager des chambres, l’isolation phonique contre la pluie sera t-il suffisant?
Fais une recherche Google sur le mot « Depron »
Le Dépron c’est quoi ?
  Ce sont des plaques de polystyrène extrudé de 80x250cm, épaisseur de 3 ou 6 mm.
  Attention les prix sont variables selon les distributeurs !!! En 6 mm j’ai vu de 6 à 9 euros la plaque. (6€ chez Casto)
Le 3 mm est 2 fois moins cher… normal, il est 2 fois moins efficace…
  La plupart des revendeurs vendent en cartons de 20 m2 mais aussi à la plaque. Bon point pour eux…
C’est très pratique pour le consommateur qui n’est pas obligé d’acheter 40 m2 s’il n’a que 23 m2 à isoler…
  En matière d’isolation thermique :
6 mm de dépron
= 24 mm de bois,
= 100 mm de brique pleine,
= 360 mm de béton armé.
  Balaise non ?
    Les plaques sont pliées en deux. On encolle le mur au rouleau et on présente la plaque pliée (en partant du sol) face externe au mur et l’on déplie jusqu’au plafond.
  Ensuite on donne un coup de balai de tapissier pour bien plaquer au mur. L’idéal est d’utiliser un rouleau caoutchouc comme indiqué sur le mode d’emploi. Ne pas lésiner sur la colle sinon ça ne colle pas surtout si le mur n’est pas parfaitement plat.
J’insiste sur un point : le Dépron est TRÈS facile à manipuler (trsè très léger), à recouper au cutter…
  Avantages :
°°°°°°°°°°°°°
• la faible épaisseur permet de passer sous les façades de boitiers électriques sans avoir à refaire l’installation entière… C’est aussi très avantageux dans les petites pièces, lorsqu’on ne veut pas perdre d’espace.
  • très léger, pas besoin de s’appeler hulk pour isoler ses murs…
  • il est très facile à découper.
  Inconvénients :
°°°°°°°°°°°°°°°°
• il faut acheter la colle spéciale quelyd (assez chère :-/)
  • Si vous comptez peindre avec une peinture claire (blanc, jaune..) choisissez une peinture à haut pouvoir couvrant, sinon on risque de voir la marque dépron… Les plaques sont toutes imprimées sur une ligne qui se situe au centre de la plaque… Il s’agit de la marque, du modèle, etc… c’est une encre verte qui peut transparaître… ou faire comme une ombre, même si l’on pose la face imprimée contre le mur.
  Conseils rusés :
  • ne pas utiliser sur des murs trop poreux (plâtre ou ciment nu) les peindre au préalable avec une peinture acrylique satin pour bloquer la porosité, sinon on triple la consommation de colle !
  • Vous pouvez acheter la primaire d’accrochage hors de prix avant de tapisser… si ça vous embête : une sous-couche acrylique suffit pour que le papier adhère !
Plus le revêtement qu’on posera sur le dépron est lourd plus il est nécessaire d’encoller les murs lors de la pose du dépron.
  L’emballage précise que l’on peut poser ensuite sur le dépron : papiers peints et revêtements muraux, peinture (sans solvant) crépis et carrelages. Jusque là, je me suis contentée du papier peint…
  Pensez à acheter un tube de joint spécial dépron (3€) si vos murs ne sont pas très plats, ça permet de rattraper certains jours entre les plaques. Si vous avez déjà de l’enduit de rebouchage ou de l’enduit de lissage ça marche aussi parfaitement, ça vous évite d’acheter le tube de joint (très pratique au demeurant)
  Enfin, ciaonautes, merci pour vos commentaires et vos questions, qui m’ont aidée à étayer cet avis ;-)
Bonjour,
  Actuellement j’ai des combles non isolés (tuiles apparentes quasiment, mis à part le film plastique un peu déchiré agrafé aux charpentes)
  J’ai l’occasion de récupérer a bas prix de l’isolant mince, c’est du 17 couches, mais bas de gamme (faible grammage au m²), et je me posais la question de l’opportunité de l’utiliser pour ces combles pas du tout isolés.
  Sachant que j’ai suffisamment de rouleaux, ma question est surtout sur l’interêt de poser deux couches superposées de ce produit (les 34 couches auront alors a peu de chose prêt le grammage des plus épais 17 couches du marché)
  Est-ce que c’est valable ? Y a-t-il des « effets secondaires » ?
  Merci  
Bonjour,
  Je suis en train d’isoler ma maison (les combles aménagés en chambres), mais je viens d’apprendre que j’ai fait une bêtise : j’ai utilisé de l’isolant mince (15 couches pourtant) et on vient de me dire que c’était un très mauvais isolant (contrairement à ce que le vendeur m’avait dit).
  Mon problème : comment rattraper le coup ?
  1./ Mettre de la laine de verre (ou une autre isolant) par dessus ? Mais à ce moment-là, l’isolant mince risque de fonctionner comme un pare vapeur et donc de stocker l’humidité entre le nouvel isolant et l’isolant mince.
  2./ Tout enlever et recommencer avec de la laine de verre (ou un autre isolant) ? Compte tenu de la surface, du temps dépensé et de l’argent englouti je ne peux m’y résoudre.
  3./ Mettre mon placo en laissant une bonne couche d’air (20 à 30 cm) ? Cette idée a ma préférence puisque de toute façon je dois mettre du placo. Mais cette couche d’air sera-t-elle un bon isolant ?
  Merci pour vos lumières !
             L’air est un excellent isolant, à une condition, c’est qu’il ne puisse pas circuler sinon il devient un moyen de transport des calories, c’est par emprisonnement de l’air qu’agissent les isolants.
Bonjour,
  J’ai déjà testé le système Depron sous papier peint (ensemble posé par un artisan). Si le rapport épaisseur/performances est assez intéressant, il se trouve que ce support reste très fragile, et la moindre pression accidentelle devient fatale car elle laisse des marques pour toujours (support pas élastique du tout)… Sur un des murs, on repère la hauteur des chaises sans difficulté. Plutôt moche ! En plus, malgré le primaire, le papier finit par ce décoller sur les joints…
Dans une autre pièce, et toujours dans le but de limiter les épaisseurs intérieures, j’envisage d’utiliser à nouveau ce produit, mais cette fois-ci avec un deuxième doublage par plaques Fermacell de 10mm pour éviter l’inconvénient cité plus haut.
Le problème est que j’hésite entre coller les plaques Fermacell directement sur les plaques Dépron (préalablement collées sur la cloison) et les poser plus classiquement en les vissant sur des tasseaux en bois que j’aurais chevillés sur la cloison…  La deuxième solution serait optimale mais plus épaisse.
L’un(e) d’entre vous aurait-il une réponse m’aidant à choisir (ou éliminer) une de ces solutions ?
Deux devis pour une isolation toiture:avec AIRFLEX et l’autre avec DELTAVENT.Le mieux?Merci pour vos réponses éclairées.
  Forum  | 
HardWare.fr  |  News  |  Articles  |  PC  |  Prix  |  S’identifier  |  S’inscrire  |  Aide  |  Shop

isolant mince airflex
Bonjour, étant du métier, je ne vous conseille pas l’isolant mince, car il n’est pas un isolant phonique (bruit du vent qui reflète sur l’alu et on entend chaque goutte de pluie). En plus 80% de l’isolation se fait par réflexion, donc une fois qu’il est couvert de poussière, il n’isole plus qu’à 20%. Je vous conseille les 2 couches de laine de verre. 1ère couche entre chevrons : Isoncofort de 100 mm, 2ème couche entre chevrons et ossature : Monospace 100 mm ou Gr 100 mm (haut de gamme).
Bonjour, moi j’ai mis de l’isolation mince sensée être équivalente à 20 cm de laine de verre, j’ai du placo avec la lame d’air environ 3 ou 4 cm, mon isolant et une autre lame d’air.
Et bien c’est vraiment de la m… l’été mes enfants dorment dans le salon car il fait trop chaud et l’hiver la seule maison qui a le plus de neige sur le toit c’est la mienne, donc il faut mettre de la laine de verre.
Bonjour,
Réponse 2 : si votre toit de maison conserve la neige l’hiver c’est qu’il y a une bonne isolation sinon la chaleur de votre pièce la ferait fondre rapidement.
Nous avons isolé avec de l’isolation mince et c’est super, la neige ne fond que sur la toiture donc pas de déperdition de chaleur.
En ce qui concerne le bruit, cela a changé aussi, nous entendons moins le vent.
Cordialement.
Bonjour,
Attention, il y a beaucoup d’isolants minces qui ne valent rien mais suite à la réfection de ma toiture, j’ai fait poser de l’isolant mince THERM’X (regardez par curiosité sa fiche technique) qui vient en plus de la laine de roche 20 cm qui est déjà sur mon faux plafond et je peux dire que c’est très efficace car contrairement à ce qui est dit précédemment « l’hiver, la seule maison qui a le plus de neige sur le toit c’est la mienne… ».
C’est bien le signe qu’il n’y a pas de déperdition de la chaleur donc je ne sais pas quel produit cet internaute a posé mais personnellement j’en suis très très satisfait.
Cordialement.
Pour la personne qui a de la neige sur son toit : c’est bon signe cela veut dire que le chaud de la maison ne passe pas au travers de cette isolation, la neige ne font pas, donc, tout bon !
Vous avez tout dit ! Le seul intérêt de l’isolant mince ça peut être en été avec la réflexion des infrarouges. Pour le reste les principes de l’isolation couper les courants d’air, enlever l’humidité de l’air, limiter le transfert thermique (épaisseur d’isolant), avoir des masses capable d’accumuler la chaleur (maçonnerie, etc.). (06/02/11)
Les isolants minces, c’est bien, c’est même très bien s’ils sont correctement posés, ce que les notices techniques abordent peu, même très peu. Il faudrait en effet : 1) de chaque côté de l’isolant créer une lame d’air d’environ 20mm ; 2) que cette lame d’air ne soit pas ventilée, c’est à dire des parois étanches ; 3) que les fixations de l’isolant mince ne se fassent pas par des agrafes, clous ou similaires qui, perçant l’isolant créent des ponts thermiques. Quand vous rajoutez toutes ces contraintes impossibles à réaliser pratiquement … Regardez aussi le prix au m² + les 2 parois de chaque côté et vous revenez bien vite à la bonne vieille et classique solution. Deux de mes voisins ont aménagé leurs combles, et quand il a neigé on sait de suite où se trouve l’isolant mince. Sur le toit sans neige ! S’il n’est pas retenu par les PROS du bâtiment doit y avoir une raison.
Les isolants minces sont le parfait exemple de ce que l’on appelle le « lobying »…
Il ne faut surtout pas employer ce type de composant ; c’est prendre de gros risques concernant la condensation. Vous transformez votre habitation en cocotte minute !
Je suis du métier et je pose régulièrement de l’isolant mince depuis 12 ans dans la rénovation de toiture.
Les produits Actis sont pour moi les plus sérieux, ils isolent la plupart des campings depuis une trentaine d’années, cependant je ne les utilise qu’en complément d’isolation, car je ne peux pas les mettre en œuvre avec autant de soins que lors de leurs tests en laboratoire.
La traditionnelle laine de verre entre chevron me garantie un confort acoustique, une inertie et surtout elle comble des espaces dans la charpente d’où l’air peut arriver des avant-toits (fente de séchage, jointage…) et cela permet d’optimiser l’isolation sans épaissir trop le toit avec un coût correct (exemple : GR100 d’un R=3.15 + Actis Laine de mouton d’une équivalence R=6, épaisseur totale 150 mm et une surélévation de + 50 mm avec les contrelattes).
Si vous isolez votre toiture aujourd’hui autant anticiper les prochaines normes futures.
RT 2012 !
Bonjour
Tout dépend du prix que vous allez y mettre.
Personnellement, j’ai utilisé un isolant mince 15 couches à base de laine de coton et d’aluminium à 11 € le m² et le résultat est surprenant.
J’avais quand même ajouté également une laine de verre entre les chevrons.
Dans mon cas, un doublage qu’en laine de verre (20 cm) n’aurait pas été possible, la perte de place aurait été trop importante.
Auparavant, il y avait seulement une laine de verre. Le résultat est tel que je ne chauffe plus l’étage.
En revanche, côté insonorisation, je les place quand même en dessous de l’isolation par laine de verre.
Il semble qu’en complément d’isolation, le thermo-réflecteur soit intéressant.
Cependant ce qui est peu explicité, c’est s’il faut une lame d’air entre l’isolant 1 (par exemple laine de verre sans pare vapeur) et l’isolant mince.
La question se pose puisque l’isolant mince doit normalement servir de pare vapeur et il me semble qu’habituellement, il n’y a pas d’espace entre ces deux parties (voir pour la laine de verre).
Bonjour à tous,
mon pavillon est en cours de construction et le charpentier couvreur a choisi de mettre en œuvre un isolant mince Actis entre les tuiles et les combles, avec les lames d’air imposées.
Cependant, au regard des bruits extérieurs, je désire compléter cette isolation avec du styrodur ou de la laine de roche.
Je dispose d’une marge de 200 mm environ entre le contre lattage intérieur et l’endroit où je souhaite fixer mon styrodur et mon placo (charpente traditionnelle).
Un technicien m’a conseillé de mettre un pare-vapeur entre le placo et le styrodur.
Cette double isolation ne représentera que la moitié de la hauteur des combles.
Est-ce qu’un membre de ce forum a déjà mis en place ce système.
Merci.
Bonjour
Une question. J’ai mis un isolant réflectif 5 éléments. Quelle épaisseur de laine de verre dois-je poser pour être aux normes R2000 ? Laine de verre 100 mm ou 200 mm pour atteindre un R 5 ou 5 ? Merci (31/05/10)
Bonjour. Après le changement de l’isolation des combles perdus (laine de verre enlevée et remplacée par 20 à 30 cm de verre de roche), l’entreprise me propose d’améliorer l’isolation par la pose d’un film trmo réflecteur sous les rampants et le reste de la toiture. Pour cette opération, il doit changer les liteaux.
Est-ce vraiment indispensable ? (29/07/10)
Bonjour, le thermo bulle est très bon au niveau thermique, un 30 mm d’épaisseur a environ l’équivalence d’un 250 mm de laine de verre et l’on gagne un gain de volume important, par contre au niveau phonique c’est très loin d’être efficace.
Le thermobulle ne vaut pas plus que 5cm d’isolant, si l’on veut améliorer sa performance il faut créer 1 espace de 20 mm de chaque côté du thermofoil et il faut sceller tous les espaces possibles pour ne pas avoir d’infiltration, cela est très difficile. Poser plutôt un polystyrène 50mm bien sceller cela est supérieur au thermobulle.
Il est temps d’en finir avec les isolants minces vendus dans tous les magasins de bricolage. C’est de la m…. Il faut savoir qu’aucun de ces produits n’a reçu d’avis technique d’un point de vu thermique du CSTB (Centre technique du Bâtiment). Seuls, certains en ont reçu pour le classement au feu.
Ce type de produit (des marques les plus connues) a tout de même été testé par le CSTB pour pouvoir avoir une idée des performances. Et là on est bien loin des performances de la laine de verre de 200 mm, au contraire de ce qu’annoncent la plupart des fabricants. Pour une équivalence approximative, il faut chercher une épaisseur de 50 mm et encore, à condition de bien les mettre en œuvre, c’est à dire 2 couches avec une lame d’air non ventilé (étanche) entre deux. Or peu de professionnels arrivent à bien les mettre en œuvre. En cherchant sur le site du CSTB (pas facile il y a énormément d’infos), vous trouverez ce rapport affligeant. Nota : en Angleterre ce type de produit a purement été interdit.
Réponse de l’Equipe de Bricovidéo :Bonjour, si d’autres internautes ont des avis contradictoires qu’ils n’hésitent pas à les exprimer et les étayer ; dans la courtoisie et la bonne humeur naturellement. Cordialement. L’équipe de Bricovidéo.
Je crois qu’il s’en revend en Angleterre. Par contre certains IMR (Isolant mince réflecteur) ne valent pas grand chose, mais d’autres oui… contacter le SFIRMM. Ils m’ont bien renseigné…
Il existe bien un isolant mince ayant un avis technique du cstb (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) en pose seule, murale et sous-toiture mais cela reste un COMPLEMENT D’ISOLATION ! C’est la marque PARTENIA vendu chez FRANSBONHOMME, ne pas hésiter a consulter ces derniers.
Bonjour à tous, moi j’ai isolé mon toit avec un isolant mince 17 couches et en cours de pose il a neigé.
Je peux vous dire que de l’extérieur on voyait très bien l’inefficacité du produit.
Je pense que cela dépend du nombre de couche des isolants aussi. A bientôt.
Nous avons utilisé le thermobulle et il est très efficace au point de vue isolation, en l’occurrence ici pour isoler une porte de garage.
Je suis belge et affilié à test achat, revue très connue et reconnue dans tous les domaines et cette isolation est purement et simplement inefficace !
Non il y a un nouveau isolant allez voir dans les magasins de bricolage. C’est aussi cher que la laine de verre mais c’est plus mince et aussi efficace, ça ressemble à de l’aluminium.
Bonjour, moi je vous conseille une isolation en thermo réflection style triso 9 thermo bulle.
Les Isolants Minces Multiréflecteurs (IMM) sont une bonne solution grâce à leurs faibles épaisseurs mais ne sont pas aussi performants en termes de Résistance Thermiques et isolation phonique que les laines minérales, quoiqu’on en dise ! (c’est mon métier et je sais de quoi je parle). Cependant, il faut les utiliser pour leurs justes destinations (faible épaisseur).
Votre pose me paraît conforme aux règles du bâtiment.
Je vais faire à peu près le même système : BA13 + 2cm lame d’air + isolant mince 20-30mm + 2cm lame d’air + 100mm laine de roche reste +- 100mm entre la laine et la sous toîture. Je pense que c’est OK, sommes-nous obligés de mettre de la laine de roche sans pare vapeur ?
Comment maintenez-vous la lame d’air entre chaque couche ?
Bonjour. Pour l’internaute n°2 : je fais actuellement construire une maison en briques monomur. Cela fait pratiquement 2 semaines que j’étudie les combinaisons possibles Isolant mince réflecteur (IMR) et laine de roche (LDR) séparées par des lames d’air de 2 cm (LA2). Il se trouve que j’ai commandé une grosse quantité (600m²) d’IMR et après avoir lu un grand nombre de commentaires contre ce produit, j’ai souhaité compléter l’isolation par de la LDR. A ce jour la contrainte maximum est la condensation et j’ai lu dans ce forum que les lames d’air devaient être ventilées, voilà donc mes solutions :
– Pour les murs : monomur de 30cm/LA2/LDR de 10cm sans pare-vapeur / LA2/IMR/rail avec LA/BA13
– Pour la cave : mur à bancher/LA2 avec circulation d’air forcée/ LDR de 15cm avec pare vapeur / rail/BA13 hydro
– Pour le sol disposant de VS (c’est-à-dire pouvant être froid en hiver) : celui qui est suggéré sur ce forum le TMS 47 de chez Efisol avec R=2,05 47 mm d’épaisseur
– Pour les plafonds rampants : tuiles/LA de 7cm/IMR/LA/Panneau sandwich de 15cm/LDR de 15cm sans pare vapeur/LA2/BA10, cela fait beaucoup mais les déperditions par le plafond sont en général conséquentes
– Pour les plafonds plat avec fermettes : je n’ai pas encore de solution arrêté mais je pense faire : tuile/vide du comble/LDR déroulée à l’horizontale de 20cm sans pare vapeur/LA2/IMR/BA10
– Pour les plafonds de la cave : solution viable non trouvée.
Je réalise également un puits canadien fournissant de l’air frais à 15°c, les VS sont aérés avec contrôle hygrométrique, La VMC à simple flux sera positionnée conformément aux prescriptions. Mes fenêtres sont en triple vitrages. J’invite et remercie par avance toutes les personnes qui ont une bonne compétence sur le sujet afin de m’indiquer leur point de vue. BBBW
Bonjour. Pour la réponse N°3, la solution facile que j’ai trouvé : par exemple sur un mur intérieur, je découpe par avance des bandes à la scie circulaire de 2,5 cm (en utilisant le guide) dans une planche agglo hydrofuge de 19mm X 185cm X 66cm (attention c’est la surface lisse de la bande qui doit être en contact avec les parois), puis je les fixe en quadrillage :
– des bandes à l’horizontale, une en haut, une au milieu et l’autre en bas
– des bandes à la verticale espacées de 60cm à 75cm.
Il faut acheter des chevilles à frapper de 5mm et de 30mm de long. BBBW
Je suis couvreur et il y a encore quelques temps je conseillais un isolant mince qui équivaut à 20 cm de laine de verre, mais je viens d’apprendre qu’aujourd’hui il y a de gros problèmes avec ce genre d’isolant, les bois pourrissent. Surtout il faut ventiler par la couverture par le biais de chatière et éviter de poser des isolants à même la charpente, laisser un vide d’air entre la tuile et l’isolant.
Je suis un pro de l’isolation et je tiens à dire que l’isolant mince est un leurre, rient ne vaut la laine de verre ou de roche.
Les matériaux isolants sont testés et portent sur leur emballage leur coefficient d’isolation qui est représenté par la lettre R suivi d’un chiffre (+ le chiffre est élevé plus le produit est isolant).
Lorsque vous achetez un « isolant mince » vous ne trouverez jamais ce coefficient car il n’en a pas. Ce sont des matériaux réfléchissants et non des isolants. Voir site du CSTB sur l’étude comparative de ce produit avec de vrais isolants.
Lorsque je vois vos réponses, je me demande combien de personne travaillent pour Saint Gobin, monopole mondial ?
(QUOTE) = citation = j’ai lu dans ce forum que les lames d’air devaient être ventilées, voilà donc mes solutions :
– Pour les murs : monomur de 30 cm / LA2 / LDR de 10 cm sans pare-vapeur / LA2 / IMR / rail avec LA/BA13 (QUOTE).
Bonjour, si comme vous l’écrivez dans votre descriptif de montage, vos lames d’air sont ventilées, votre LDR comprise entre 2 lames d’air ventilée n’aura aucune efficacité pour l’isolation de vos murs.
Regardez bien les Avis Techniques des PMR, les préconisations de montage sont « entre 2 lames d’air non ventilées » et dans ce cas la résistance thermique de l’air immobile fait que vous bénéficiez du R maxi du montage.
Si les lames d’air sont ventilées sur l’extérieur, vous ne bénéficierez plus de la résistance thermique des isolants mis en œuvre. Cordialement. Girolle (21/07/10)
Je ne pense pas que les pattes des radiateurs soient un critère pour faire des économies de chauffage. Mettez partout 100mm de laine et des niches au droit des radiateurs et de la laine rigide avec réflecteur alu entre radiateur et mur.
les pattes des radiateurs ne sont pas un problème. C’est hyper simple à changer ou à rallonger. C’est la pose du chauffage qui doit s’adapter à l’isolation adéquat et non l’inverse (ça serait dommage de se passer d’une bonne isolation pour 3 ou 4 cm, non?).
Le plus simple est de rallonger les pattes des radiateurs et d’utiliser un isolant mince performant, j’ai moi-même utilisé un isolant mince dernière génération et le résultat est super, je l’ai payé 6.3 € le m². Bonne rénovation.
Bonjour, 6.30 € le m² où avez-vous acheté cet isolant, et quel est-il ? Est-ce vraiment bien efficace ? Merci. Sébastien
Isol-Actif ou Thermoactif 6 est aux alentours de 6 ou 7 Euros le mètre carré.
Quel est son coefficient thermique ? Moi j’utilise de l’Actis tri iso 9 (isolant mince) qui comme son nom ne l’indique pas a 13 couches ! C’est très cher et impossible de connaître le coefficient thermique. On vous dit que c’est équivalent à 20 cm de laine de verre et basta !
Sinon c’est efficace mais à n’utiliser que dans les endroits où l’on ne peut faire autrement car ça laisse passer tous les sons et le portable ne passe plus non plus !
La course à la minceur… et on pose n’importe quoi à des prix exorbitants ! Votre produit N’EST PAS UN ISOLANT, il bloque les transferts d’air c’est tout ! Voir les procès pour publicité mensongère et condamnation en Allemagne ! En France pour bientôt sûrement…
Isolant mince = R (indice de résistance à la transmission de la chaleur) inconnu ! Aucun labo de référence ne les a testés ! On vous parle des couvertures de survie, mais c’est de votre maison que l’on parle, pas d’êtres humains qui n’ont pas les même problèmes.
Les matériaux de construction sont testés par des labo, les systèmes de chauffage… aussi, demandez les normes, les fiches de certification elles sont obligatoires, et n’oubliez pas, il vaut mieux pleurer une fois sur sa facture que toute sa vie, la qualité a un prix, ce qui n’empêche pas de négocier, groupez-vous si possible les prix chutent de manière vertigineuse en quantité, je rénove une grande ferme et j’en ai l’expérience tous les jours, même les grandes surfaces me font des prix ! J’y achète toujours après vérification des labels de qualité (souvent je dois leur montrer sur les palettes où ils se trouvent), les magasins professionnels font aussi des prix si on achète beaucoup car on paye cash !
Il faut encore une fois comparer et négocier, c’est vous qui avez l’argent.
L’élaboration de la réglementation de 1989 qui a déterminé l’épaisseur de l’isolant à mettre en place en fonction de la nature des travaux et de la zone climatique pour obtenir une isolation correcte, a été établie en prenant pour référence la laine de verre agissant par conduction et absorption du rayonnement, donc épais. Ce qui fait que le calcul de la résistance thermique R tient compte de l’épaisseur du produit qu’il divise par le lambda.
Naturellement, ce mode de calcul ne peut en aucun cas s’appliquer aux isolants minces car il ne tient absolument pas compte de la réflexion et du mode de fonctionnement. Les fabricants de produits fibreux s’accrochent à cette réglementation. Leurs produits sont fatalement en symbiose avec cette norme puisqu’ils ont servi de référence. La valeur R se calcule par rapport à un isolant qui agit par absorption, donc un isolant épais type laine de verre.
Moi j’ai utilisé un isolant mince classé au feu M0 par le laboratoire national d’essai dont le coefficient de conductivité thermique est de 0.035 PV CSTB. Plus l’indice de conductivité est faible plus le matériau est isolant au transfert par conduction. Je l’ai acheté chez APRONOR, il livre gratuitement partout en France.
Voir leur siteapronor.com .
Bon courage
Aller voir pour les isolants minces un très bon article du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) :
Avis Techniques pour produits minces réfléchissants
Le CSTB étant référence en la matière. Morale : la magie n’existe guère dans ce monde, à part chez ceux qui cherchent à nous vendre la leur…
Bonjour, je suis aussi « rénovateur » d’une maison en mâchefer (en Auvergne), et comme souvent tout le monde s’emballe au lieu de répondre à la question posée. Faut-il isoler en complément dans une maison en mâchefer, et avec quoi ? Et bien, après réflexion, je pense que c’est inutile. En effet le mâchefer est composé de résidus de combustion qui sont gavés de bulles d’air. Le tout est aggloméré par de la chaux et construit en banché (moulage des murs). Or quelle est la principale propriété des isolants ? C’est d’emprisonner de l’air dans de faibles quantités afin de multiplier les phénomènes de barrières thermiques. Donc, en dehors des murs de bois brut, je ne vois pas de matériaux plus isolants pour les maçonneries. Pour essai et camouflage des tuyaux j’ai fait la salle de bain en placo doublé de 10cm de polystyrène et aucune différence avant/après en termes de chaleur ou de réglage du radiateur. Alors messieurs les vendeurs sortez un peu de vos produits et de vos maisons en parpaing et devenez de vrais professionnels. Au revoir, à bientôt.
Merci pour la réponse. Je viens d’acheter une maison en mâchefer et je me posais la question car elle est mal isolée. Je pense donc d’après votre avis que cela vient principalement des fuites d’air aux portes et aux fenêtres.
Attention le mâchefer craint l’humidité. Il n’est jamais inutile de rajouter de l’isolation mais les isolants perméables : INTERDITS. Laine de verre : à la limite. Mais les isolants minces et polystyrène : bonjour les dégâts. Par contre une solution d’isolation saine et pas très chère consiste à faire un doublage avec du lambris et de la chènevotte de chanvre en vrac comme isolant.
Bonjour, je ne comprends pas grand chose à tous ces conseils qui se diluent un peu.. je dois isoler plusieurs murs extérieurs et intérieurs faits en parpaings de mâchefer, mes grands parents disaient parpaings de cendres, est-ce la même chose ? Les murs sont très froids mais surtout humides à leur base. Isolation intérieure ? extérieure ? je n’ai pas un gros budget… ! Merci de me conseiller.
Bonjour, je suis moi même à la recherche d’informations pour connaître le lambda du mâchefer. Et donc calculer la résistance thermique R d’un mur de 40 cm. Mais y a-t-il un seul type de mâchefer ou bien chacun faisait-il son mélange à sa sauce ? Et s’il n’existe pas de données constantes à ce type de matériau, est-il possible d’analyser les caractéristiques de notre mur par quelqu’un ? Qui ? Un maçon, un bureau d’étude ? Quel coût ? Merci.
La résistance thermique du mâchefer des incinérateurs d’ordure est de 4.76 W/ m². K et peut être pris pour le mâchefer de charbon des années 1945/1950 dont sa structure est peu différente.
Bonjour, j’ai une maison avec tous les murs (extérieurs et refends) en mâchefer de 20 cm d’épaisseur (pour le climat, j’habite aux bords de la Sologne).
Elle date de 1917 et les gens du coin m’ont dit que les parpaings étaient fabriqués avec les scories des forges.
Ça fait plus de 20 ans que j’y habite et il y a 4 ans j’ai fait changer toutes les huisseries, très jolies mais très perméables aux courants d’air pour du double vitrage (6/14G/4) et le confort de la maison a été très sensiblement amélioré.
Elle a toujours été assez fraiche l’été et l’hiver, conservant bien la chaleur, mais des huisseries bien isolées ça a fait la différence.
Ce mâchefer est paraît-il sensible à l’humidité mais je n’ai rien constaté de tel, peut-être parce-que le sol où la maison est construite (plancher sur petit vide sanitaire) est très sableux et avale rapidement l’eau même après de très grosses pluies.
Côté isolation, il n’y a pas grand chose, seulement du placo avec 1 cm de polystyrène, qui est venu remplacer la couche de plâtre et de multiples couches de papiers peints.
Je crois que les maisons traditionnelles, quand elles n’étaient pas construites à l’économie, ont souvent de bonnes qualités (orientation, conception et fabrication avec des moyens locaux adaptés). Mais il y a des tas de mâchefers différents et pas « normés ». En cas de doute, il vaut mieux faire analyser par un labo.
J’ai une toiture tuiles année 70 ; grenier sous chevron toile plastic +polystyrène + plus placo, est bien de remettre isolation mince sous tuile. (01/12/10)
Placo-lame d’air 20 mm, isolant mince-lame d’air 20 mm-lambris.
Très très peu d’intérêt d’ajouter un isolant mince. De plus, suivant les conditions, il peut y avoir de gros risques de créer des condensations qui feront pourrir la charpente. Pour vous en convaincre lire les deux premières questionssur ce site: Isolants-minces
En cherchant sur ce site, vous pourrez également voir que les isolants minces sont interdits en sous-toiture par le gouvernement de Grande-Bretagne depuis septembre 2006.
L’essentiel est de respecter la ventilation, vous pouvez fixer des tasseaux sur votre placo environ 2 cm d’épaisseur, agrafer votre isolant mince, remettre une série de tasseaux, puis poser votre lambris, mais cela n’est pas compatible si le premier support est humide (ne pas cacher la misère).
Cela n’a pas grand intérêt. Les isolants minces sont des produits à proscrire. Il n’existe aucun produit, de type isolant mince multi-réflecteurs, ayant un avis technique sur leurs performances thermiques. Pour cause, les fabricants ne les ont pas fait tester par le CSTB, car ces produits n’obtiennent que des résultats très médiocres. Allez faire un tour sur le site du CSTB pour vous faire une idée. Vos 10 cm de laine de verre sont bien plus performants que les isolants minces. L’équivalent du CSTB en Belgique a réalisé des mesures, sur ce type de produit, et a conclu que le plus performant obtenait une résistance thermique de 0,25 w/m².K. Bref, c’est nul. En Angleterre, ce type de produit à été purement interdit. Mais en France il est autorisé ; un hasard quand on sait que l’un des plus gros fabricants est français ?
J’ai pour ma part effectué une isolation complète de ma toiture avec de l’isolant mince (alti bulles) il y a 5 ans. J’ai laissé ce revêtement durant 4 ans sans autre protection, revêtement agrafé directement sous les chevrons. Ce que j’ai constaté : bonne isolation thermique en été comme en hiver. Aucune isolation acoustique. Maintenant j’aménage mes combles et procède comme suit : ajout d’une laine de roche de 45 mm à l’intérieur de la structure métallique servant à fixer les plaques de BA 13. Résultats très satisfaisants en termes d’isolations phonique et acoustique. Je recommande donc, d’autant plus que j’ai réussi à garder visible une grande partie des poutres, ce qui rend le tout très joli (avec pas mal de boulot à la clef…!). Notez qu’il faut prendre le temps nécessaire pour calfeutrer tout pont thermique et acoustique. Mais ce temps passé est garant de la bonne qualité de l’isolation. Bon courage et rassurez vous si vous avez acheté un isolant mince (de 20 mm mini pour isoler le toit). Ce n’est pas de l’argent perdu ! Cette solution permet de laisser un maximum des poutres apparentes et de se préserver des grosses chaleurs (les différentes laines accumulent la chaleur sans la renvoyer) tout en offrant une qualité globale très satisfaisante. Pensez à ajouter un isolant acoustique (je n’ai pas eu l’occasion de travailler avec les nouveaux isolants minces qui auraient également des capacités d’isolation acoustique). A vérifier.
La laine sera donc sans pare-vapeur puisque vous avez déjà l’isolant mince ?
Salut à tous. On ne peut comparer les isolants minces (IMR) avec les classiques.
Pour ma part depuis le 16 octobre 2007 j’ai isolé mes combles pour faire des chambres avec de l’isolant xl mat lenisol avec lin et mouton (thermique et phonique) en respectant les lames d’air et l’étanchéité et bien résultat on est en novembre 2008, chaleur excellente l’hiver, l’été plus frais.
Petit bémol phonique pas top avec ba13 et tuile, sinon j’habite le Pas de Calais et ça caille l’hiver, donc pas de souci et une réelle efficacité mais bon ça dérange sûrement les gros industriels d’isolant classique qui voient d’un mauvais œil la nouvelle génération d’isolation qui arrive pour empiéter sur leur plates bandes.
Bonjour à tous, POUR INFO :
les déperditions, dans une maison, se font à 5-10 % par réflexion, et à 90-95% par conduction-convection.
En réflexion, les isolants minces équivalent à 200 MM de laine de verre.
MAIS, en conduction-convection, 1cm d’isolant mince équivaut à… 1 cm de laine de verre.
Autant dire pas grand chose. C’est pourquoi, malgré que ces produits existent depuis plus de 30 ans, il n’ont à ce jour reçu aucun agrément, et aucun coefficient R d’isolation ne leur a été attribué. Sans parler de l’isolation phonique de ce produit, qui est quasi nulle.
Seul point positif, en été, les isolants minces tiennent la pièce plus « au frais » : ils repoussent effectivement bien la chaleur par réflexion.
Mais l’intérêt de l’isolation est avant tout de prémunir du froid !
Sans compter qu’il y a eu des cas de pourrissement de charpente à cause du manque d’aération.
Ces isolations peuvent peut être à la rigueur convenir dans le midi, où il ne fait pas trop froid…
L’isolant mince est un complément d’isolation car on ne peut pas réellement calculer son déphasage. Pourtant, lors de mes contrôles, j’ai constaté que ce produit avait tout de même un effet isolant.
Isolant mince = performances décevantes.
Isolant type alu 17 ou + de couches sont à éviter. Une laine de 100 mm aura un R* de 2.50 et la 240 de 6.00.
Les isolants minces ne sont pas certifiés par le CSTB, ni par aucun autre organisme : à éviter impérativement…
Nous essayons au maximum de limiter l’emploi de marques, mais il est parfois nécessaire de les citer dans leur contexte. N’hésitez pas à nous signaler les abus par mail. Merci.
Vous pouvez laisser en place la laine de verre existante ou la déposer. Personnellement, je l’enlèverai, et bien couvert (masques, gants, etc…). La laine de mouton est une solution écologique et naturelle.
Bonjour, vous pouvez laisser ou retirer la laine de verre et rajouter un isolant mince en laissant deux lames d’air, une entre votre ancien isolant et l’autre entre votre finition et l’isolant mince, j’ai moi-même isolé mon comble.
Et la laine de chanvre ou la laine de bois (isolants naturels écologiques), ça peut le faire en mieux !
La performance de la laine de verre est la meilleure (rapport qualité prix), c’est écologique (du sable) et le lambda (de 0.040 à 0.032 certifié ACERMI) est très performant. Ceci étant, le vieillissement (comme tous matériaux), l’insuffisance d’épaisseur à l’origine nécessite parfois une couche de 10 ou + à rajouter. La pose doit être SANS ponts thermiques et ceci quelque soit l’isolant.
La laine de verre se pose facilement avec des gants et un masque (uniquement pour éviter l’irritation chez certaines personnes sensibles), elle sera sans odeur animale nauséabonde, sans suif, et surtout elle est M0 c’est-à-dire incombustible. Attention aux produits minces réfléchissants, ils ne sont pas considérés comme isolants et c’est vrai, et ne seront en AUCUN cas considéré si vous revendez votre maison (ceci est désormais obligatoire par décret depuis novembre 2006).
Un DPE sera aussi exigé (diagnostic de performance énergétique) pour les locations en juillet 2007. Le soufflage en comble de laine de verre est aussi une très bonne solution économique performante, voyez le site Qualisole.
Quelque soit la solution que vous choisissez la 2ème couche de laine de verre ne doit pas avoir de pare vapeur et je vous conseille la pose de panneaux de laine de verre ou de roche, plus facile à mettre en oeuvre.
Si vous conservez la laine de verre en place, boucher les espaces avec de la laine en vrac avant de mettre la couche supplémentaire par dessus. Ajouter de la laine de roche plus dense que la laine de verre pour augmenter l’inertie, ceci pour le confort d’été.
Je vois que des fabricants, ou des concessionnaires se font de la pub gratuite sur les forums. La laine de verre en vrac, pulvérulente quand elle vieillit, peut tuer ceux qui la manipulent sans protection (les petits masques moulés qu’on trouve dans les magasins de bricolage ne servent à rien, il en faut de bien hermétiques). Elle peut déclencher des oedèmes pulmonaires mortels. Il y a maintenant des isolants écologiques pas trop chers.
La laine de verre n’est certainement pas écologique puisqu’il faut beaucoup d’énergie pour la produire. Effectivement gare à la présence des fabricants sur les forums !
Réponse Bricovidéo :Bonjour, c’est aussi le principe de laisser tout un chacun s’exprimer. D’autant qu’un débat ne peut être constructif que s’il est contradictoire. Cordialement.
Et le recyclage, il faut en parler. De plus le produit est considéré dans certains pays comme étant cancérigène.
Salut. Je vous conseille d’enlever la vieille laine de verre, ensuite bien nettoyer le sol et de faire faire un soufflage de laine de roche ou de ouate de cellulose. Cela évitera les ponts thermiques.
Je suis d’accord avec la réponse 10. Pour tout isolant calculer toujours le déphasage du produit, c’est bien d’isoler naturellement mais il faut que ce soit efficace.
Mon verdict Laine de roche insufflée ou ouate de cellulose insufflée.
Cela a un prix mais le résultat est probant.
J’ai posé mon tri iso et ensuite les menuisiers ont posé leur linteaux pour que les plâtriers fixent les plaques de plâtre sur mon plafond en pente. Le tout était suivi par un maître-d’oeuvre donc apparemment pas de problème à être percé. Cela ne crée de toute façon pas de « fuite » puisque qu’il y aura votre rail à cet endroit.
Essayez de visser par vous-même le tri-iso, vous verrez qu’il se vrille.
Ce genre d’isolant se pose entre 2 couches d’air d’environ 2cm. Autrement dit, pour être efficace il ne doit pas toucher une plaque de plâtre et autres.
Attention aux isolants minces ! Mal posés sans lame d’air, il y a risque de pourrissement des pièces de bois, voire de la charpente sur le long terme. Voir le site du CSTB :CSTB.FR . La pose de ce produit est extrêmement délicate et précise (ça porte à réfléchir).
Bonjour, je recherche un bon plan sur les prix des plaques de placoplâtre ainsi que les fournitures, rails de fixation… De plus j’aimerais bien connaître le prix moyen de la pose par un artisan. Merci. Philippe de Bretagne
Si vous ne voulez pas vous embêter, agrafez ou pointez l’isolant sur les linteaux, sans que celui-ci ne touche la toiture, de manière à créer un vide d’air entre les ardoises ou tuiles et l’isolant, 5 cm suffisent. Bon courage. Didier d’Envermeu 76
Si vous percez l’isolant, vous percez la feuille alu qui fait office de pare-vapeur. Il ne doit pas être percé dans le vide.
L’isolant mince va vous apporter un confort supplémentaire dans la mesure où il va renvoyer le rayonnement du soleil en été et les infrarouges du chauffage l’hiver. En revanche il me paraît préférable de laisser une lame d’air entre celui-ci et votre laine et de lacérer le pare vapeur pour éviter la condensation et de bien scotcher les jointures. Attention au choix de votre isolant ils ne se valent pas tous. Certains sont un peu plus chers mais plus efficaces.
La réponse (1) a raison : il est impératif de laisser de l’air entre la laine de roche ou de verre et entre un isolant multi réflecteur et un autre isolant. le placo ne doit également jamais être posé en direct sur un multi réflecteur. La condensation est le côté négatif des multi réflecteurs s’ils sont mal posés.
Je ne vois pas de problème, cela paraît être une bonne technique pour l’isolation.
L’isolation est mon métier et nous sommes bien spécialisés dans l’isolation des maisons à ossature bois. Votre technique est bien mais l’isolant mince ne vaut pas grand chose tant sur le phonique que le thermique. Le mieux est de faire, comme vous le dites, un autre litelage vertical de 120m, puis de faire une projection humide de ouate de cellulose (méthode utilisée par notre entreprise chez tous les architectes avec de très bons résultats) ; ou de faire le litelage de 120mm, puis d’y fixer un pare vapeur ou un frein vapeur, d’ajouter un litelage en horizontal dessus, avec tasseaux de 20mm, puis d’injecter, dans le caisson construit, de la ouate de cellulose sèche. Si ces techniques vous semblent trop compliquées, vous pouvez mettre en place des panneaux de laine de bois de 55kg/m3, c’est suffisant. Attention quand même aux joints qui doivent être soignés pour ne pas avoir de pertes de chaleur l’hiver. Si vous avez d’autres questions n’hésitez-pas.
La ouate de cellulose, c’est bien mais très cher. Il vaut mieux pour vous une isolation multicouche 17 composants, qui est égale à 24 cm de laine de verre soit un R= 5.6 j’avais le même problème que vous et j’ai posé cet isolant il y a 2 ans, aucun souci, c’est super isolant aussi bien pour le froid que pour le chaud. Prix de l’isolant 17 couches à 7,80 euros le m²/ttc livraison comprise.
Avant de poser des isolants minces réfléchissez bien… Ces matériaux ne sont que très peu isolants et ne possèdent d’ailleurs aucun avis technique en tant qu’isolant délivré par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment). Entre nous, c’est pas un gage de qualité… Les isolants minces peuvent être utilisés en complément d’une isolation traditionnelle afin d’améliorer ces performances de plus. Ils contribuent à limiter les infiltrations d’air dans le bâtiment. Vu les prix affichés dans les grandes surfaces de bricolage et les arguments de vente utilisés : C’EST DU VOL…
S’agissant des isolants multicouches : il y en a en vente sur ebay et moi-même j’ai utilisé cette technique (celui que j’ai acheté est un 5 couches avec test CSTB apave), je l’ai utilisé pour les plafonds et murs de mon chalet et je n’ai mis que ça ! Résultat avec chauffage fluide caloporteur et poêle à bois c’est nickel et il fait souvent très (trop) chaud ! Il n’y a aucun problème pour ces produits là… mais il y en a qui ne supportent pas de voir des nouveaux produits innovant piétiner les plate bandes des produits classiques (mais pénibles et lourds et qui grattent et coûtent extrêmement chers !)
Je suis pour l’isolant mince, car un ami en a posé et il est très content. Mais il vaut mieux acheter ces produits chez des négociants pro car n’ayant pas de normes, nous avions été surpris du nombre de qualités existantes, et ils nous ont bien conseillé pour la pose… voilà
ISOLANTS MINCES REFLECHISSANTS, qu’en penser ?
Toutes les réponses aux questions que vous pouvez vous poser surlaviron-isolantavec une expérience que vous pourrez réaliser vous même pour comparer les isolants minces et les isolants classiques dans des condition « normales » d’habitation. A lire avant tout achat dans ce domaine. Mince ! on m’aurait menti !
Sur plusieurs sites le débat couche mince / laine de verre / roche bat son plein.
La question qui me parait aussi importante, c’est la toxicité des différentes laines. Évidemment ces produits ne portent jamais les pictogrammes de toxicité…
Alors pour un petit bricoleur ces isolants minces sont plus faciles à poser, plus propres et plus tentant quitte à perdre sur le coefficient. Maintenant, les fournisseurs nous baladent sur les équivalences d’isolation entre mince et épais.
Ce « laviron-isolant » je le vois sur beaucoup de forums se faire de la pub. Mais qui êtes-vous vraiment ? Votre site n’a rien de constructif, juste des affirmations et un essai qui paraît léger. Réalisez de vrais essais avec de belles photos et revenez nous voir !
Qui a fait un blog de sa maison avec des isolants minces ? Pour avoir un avis un peu plus poussé que « c’est nul ! ou c’est top !  » ?
Bonjour
Je vais tenter de répondre à deux ou trois problèmes posés ci-dessus :
1) le CSTB calcule les résistances thermiques des matériaux en prenant un m² de matériau sur un ml de profondeur et calcule ainsi le flux thermique du matériau et en détermine un « lambda » qu’il faudra ensuite diviser par l’épaisseur pour obtenir le R (résistance thermique) du matériau en question (exemple : lambda laine de verre : 0.041 donc pour une laine de verre 0.10 m d’épaisseur :
0.10 : 0.041= 2.43 donc un R de 2.43 plus le R est élevé, plus le matériau est isolant).
2) L’isolant mince multi couche « n’isole » pas de la même façon puisqu’il est réflecteur.
Donc il n’isole pas mais réfléchit la chaleur, les calculs ne sont pas du tout les mêmes et c’est pour cela que le CSTB ne les « reconnait pas  » car il leur administre le mode de calcul d’un isolant classique (puis peut-être un peu de lobbying de la part de Saint Gobain ?)
3) J’ai essayé les deux chez moi (une ferme en pisé de plus de deux cent ans), j’ai obtenu de bons résultats dans les deux cas. Le cas le plus probant est celui où j’ai marié les deux : sensation d’une très bonne isolation. 250 m² à chauffer environ 2200 l de fioul ou équivalent bois.
4) Si je devais donner un conseil, n’achetez pas vos isolants minces sur des sites de vente aux enchères ou autres, mais privilégiez la marque Actis (environ 15 € le m² pour le tri iso super 9).
En tout cas, achetez ça chez des marchands de matériaux.
5) Maintenant, si vous avez les moyens privilégiez les isolants naturels (exemple : fibre de bois, laine de chanvre). Mais l’important c’est d’isoler au maximum.
Cordialement.
Répondre à la toxicité des laines. Tapez « alert » sur un moteur de recherches (association pour l’étude des risques du travail, effets sur la santé des fibres, … Étude très sérieuse, très fouillée et pas alarmiste).
Après lecture, cela évitera de dire beaucoup de bêtises, la seule laine sans risque est la laine de laitier, ensuite, les nouvelles laines de verre (les anciennes avaient une toxicité réduite mais quantifiée) et la plus dangereuse est de loin la laine de roche (étude épidémiologique à l’appui).
Bonjour, je suis d’accord avec la réponse n°10. La résistance thermique de l’isolant mince ne peut être calculée comme une laine minérale car on a besoin d’épaisseur pour cela !
C’est un réflecteur et non un isolant, très connu au Canada ! (08/05/10)
Je me pose la même question mais on m’a dit que ça donnait de l’humidité entre les deux ? Quoi penser ?
A priori, l’isolant mince est imperméable, c’est donc un pare vapeur. Il faut donc le mettre à l’intérieur quitte, je pense, à compléter par de laine de verre sans pare vapeur (ou lacéré) côté tuiles. Ne pas oublier la circulation d’air. En bref, c’est deux fois plus de boulot, j’en sais quelque chose. Il faut avoir envie de voir les poutres. Bon courage.
Bonjour, je pose aussi la question, car je vais isoler mes combles. L’isolant mince n’est phoniquement pas génial, c’est pourquoi je pensais mettre une première couche de laine de verre 60mm, puis un isolant mince. Ça permettait de gagner de la place, isoler phoniquement et un peu plus thermiquement. Qu’en pensez-vous ?
C’est ainsi que j’ai procédé et j’en suis content !
Si vous faites l’inverse, bonjour les problèmes de condensation…
Je conseille fortement l’ajout d’une couche d’isolant traditionnel (laine de roche). Comme l’isolant mince est maintenant posé, il faut ajouter la laine de roche par l’intérieur en respectant impérativement une lame d’air entre isolant mince et laine de roche. Une technique économique consiste à prendre des suspentes longues et les tordres à angle droit, afin de les visser directement sur la face intérieure du chevron, par dessus l’isolant mince (appliquer fortement la suspente sur l’isolant mince en la vissant pour ne pas arracher la oute de l’isolant). Embrocher ensuite la laine de roche dans les suspentes en bandes verticales ou horizontales selon la config puis clipser les fourrures. Terminer avec le placo.
10 cm de laine de roche suffiront largement pour finir l’isolation thermique et phonique.
C’est ce que j’ai fait personnellement chez moi à l’automne dernier pour l’aménagement de mes combles (Vieille ferme sur Lille – Nord): isolant mince 15 couches + lame d’air + laine de roche 65 mm + BA13. Quand il gèle dehors, ma toiture reste blanche… pas celle de mes voisins ! Une lampe halogène suffit pour chauffer la pièce. J’attend maintenant l’été avec impatience pour tester la fraicheur. Ce système permet d’avoir une bonne isolation relativement mince (m’a permis chez moi de garder les panes ventrières en partie apparentes)
Bonjour
Avez-vous simplement lu les préconisations des fabricants ?
Quitte à remettre de la laine de verre, autant ne mettre que ça ! Surtout au regard des résultats des isolants minces. Advienne que pourra !
Cordialement.
Pour moins de 6.5 €, vous pouvez avoir un équivalent de 21cm à 25 cm de laine de verre certifiée, je l’ai utilisé cet hiver et le résultat est très bien. Bonne rénovation.
L’important ce n’est pas le matériau mais le pouvoir isolant. Dans tous les cas il faut R=5. Pour la laine de verre utilisez de l’Uniroll 80 entre les chevrons, puis à l’horizontal un monospace de 110, et finissez par le placo.
Attention à la laine minérale (roche et de verre) cela devient controverse. Il semblerait que ce soit nocif pour la santé et qu’à terme (dans combien de temps ?) cela soit classé au même titre que l’amiante. Se diriger plutôt vers les isolants naturels (végétal)…
Mais attention au prix !
Les isolants minces sont à la mode, mais attention, nous n’avons pas assez de recul, aucune norme NF car le produit a moins de 10 ans et reste coûteux pour le matériau proposé.
Penser aux déductions fiscales et à la TVA à taux réduit si vous faites réaliser les travaux par un artisan. En principe, vous avez pour objectif de ne pas perdre trop de volume habitable dans vos combles, il est donc indispensable d’isoler avec une première couche entre chevrons et une seconde couche de 10 cm par dessous, à recouvrir avec du BA13, du CTBX ou lambris. La laine de roche est plus lourde que la laine verre, elle contribue à augmenter l’inertie thermique pour les conforts en été. J’ai utilisé un système delta rockwool entre chevrons. C’est facile à mettre en oeuvre et efficace.
Bonjour. J’ajoute une étude montrant à quel point les isolants minces réfléchissants (actis etc.) sont peu efficaces. Il s’agit d’une étude très peu ébruitée du CSTB et qui tout simplement compare la déperdition thermique de deux cabanes, l’une isolée avec de la laine de roche, l’autre avec un isolant mince. Citation des résultats de l’étude :  » Les consommations d’énergie pour la période du 15 au 19 février 2006 ont été par de 50 793 Wh par la cellule avec le produit réfléchissant et de 25 289 Wh pour la laine minérale « . C’est très simple et très éloquent. Cette étude est censée répondre à tous ceux qui prétendent que les modes d’évaluation de la résistance thermique défavorise les isolants minces. Bonne lecture.
webzine.cstb.fr
Meilleur choix écologique (et efficacité): chanvre. C’est encore un peu cher.
Meilleur compromis écologique/efficacité /prix : ouate de cellulose
Pas écologique mais pas cher : laine de verre. Bilan l’écologique désastreux mais c’est l’isolant de référence. Disparaîtra avec les futures normes environnementales.
A éviter absolument l’isolant mince. Pas efficace, pas écolo et non certifié. Interdit dans plusieurs pays.
Ce qu’il faut rajouter à la réponse n°6, l’épaisseur de laine de verre était de 20 cm.
Mais la réponse a fait l’objet d’un manifeste qui dénonce son intégration sur le marché.
En conséquence tout dépend de l’existant et de l’importance des ouvrages et de ce que l’on désire obtenir de durable sans dégâts intérieurs.
Les résistances fiscales ne sont que des minimas pour ce jour, et non pour l’avenir, mais sachez que pour une même résistance donnée sur le papier, vous n’obtiendrez pas le même résultat en confort et en consommation d’énergie.
Difficile de donner des réponses sans connaître l’existant car une étude s’impose en amont.
Ne pas confondre thermique et climatique, le confort en dépend.
Mais si vous optez pour la laine de bois en vogue de nos jours, sachez au moins qu’en comparatif il faut faudra 87 cm au minimum de laine minérale pour être durable. Artig
Possible avec les isolants minces DE QUALITE, mais 3 cm ce n’est pas possible. Il vous faut avoir un lattage de 27 mm sur le mur. Agrafez votre isolant mince (minimum 20mm) ; ensuite contre lattage pour la pose du parement final, lambris etc. Il faut savoir que l’isolant mince ne laisse pas passer les échanges gazeux (vapeur d’eau etc.), donc une ventilation devant et derrière votre isolant est OBLIGATOIRE, j’insiste vraiment sur ce point. Bon courage et en avant ! JM
Vous avez plusieurs solutions : 1- Si vos tasseaux sont assez épais, vous pouvez visser, en côté, des suspentes de la hauteur souhaitée, mais vos rails ont un sens défini. 2- Si vous remplacez vos tasseaux (isolant mince agrafé) par des rails vissés (ouverture vers le bas), mettez des cavaliers de fixation dans ce rail qui est relié au cavalier et au rail support de plaques par tige filetée (longueur suivant l’isolant). Les rails supports de plaque sont espacés de 50 ou 60 cm et reliés au plafond tous les 120 cm maximum. 3- Il existe aussi des supports articulés fixables sur bois, horizontaux ou en pente, dans lesquels on visse une tige filetée reliée aux cavaliers et aux rails supports de plaque.
Prendre des suspentes longues et les tordre en angle droit à la bonne longueur (vide d’air + épaisseur laine de roche + épaisseur rail)(tendre un fil de bout en bout pour s’aider si les chevrons ne sont pas réguliers). Visser les suspentes sur les chevrons directement sur l’isolant mince (1 ou 2 vis – bien appuyer au vissage pour éviter de déchirer la couche de ouate de l’isolant mince). Embrocher la laine de roche dans les suspentes avant de mettre les rails. Attention, prévoir un vide d’air entre isolant mince et laine de roche (2 cms mini) Pas besoin de tasseaux.
Bonjour, j’ai effectué ce genre de travaux sous toiture, j’ai utilisé des pitons de rénovation, à visser sur les chevrons après la pose de l’isolant mince, ensuite je viens visser dans ce piton un bout de tige filtée d’environ 4 à 5 cm puis visser un cavalier qui servira de support au rail, cela évite de trop percer l’isolant mince et d’en réduire son pouvoir isolant.
Il est souhaitable de poser une isolation à base de plumes de canard. C’est un produit naturel qui n’a pas besoin de pare-vapeur, c’est un produit souple qui garde son volume et sa forme initiale pour maintenir son niveau de performance dans le temps même après contact avec l’eau.
Alors pour faire des économies d’énergie et vivre au naturel avec un produit incomparable, n’hésitez pas !
Personnellement j’opte pour la laine de bois, voir le site de Steico proposant des isolants naturels écologiques à base de fibre de bois. C’est meilleur en inertie thermique pour l’été.www.steico.fr
On choisit un isolant naturel pour ses vertus et en fonction de ses besoins, thermique au froid et/ou au chaud et/ou bien au bruit. Limiter à une marque le choix de l’isolant n’est pas pertinent, de plus la notion de pare ou frein vapeur dépend du contexte et, non pas du produit.
Il y a une isolation simple à mettre c’est le liège parfait pour les bruits aériens et les bruits d’impact.
Pour ma part, je vous conseille d’enlever l’ancienne laine de verre en flocon et de la remplacer par de la laine de roche beaucoup plus durable dans le temps.
La location d’une machine à souffler est d’environ 150 euros pour le week-end complet.
Le conseil pour l’isolation des combles perdus, de la laine de verre (verre recyclé) ou de roche soufflée (roche volcanique), ce n’est pas du tout cancérigène et de plus, il y a 25 % de crédit d’impôt.
C’est hyper isolant et évite la moindre déperdition, vous gagnez 3°C dans l’habitation, avec un coût moyen de 2500 € pour une surface de 100 m².
Bonjour, une isolation pour une maison de 100 m² en laine de roche de 27 cm épaisseur et d’une durée de vie 50 anscoûte 3500 € ! (11/05/10)
Oui mais il faut prévoir un vide de 5cm entre les deux isolants, sinon la laine de verre avec le temps va pourrir, puis normalement la laine de verre 20cm avec pare vapeur seul suffit.
Tuiles isolant mince laine de verre sans pare-vapeur est-ce possible ?
Je vous conseille de tout enlever pour éviter que les rongeurs nichent et mettre 20 cm, la norme actuelle et souffler de la laine de roche pulse marque Rockwool.
Préférer un isolant appelé perlite en roche volcanique. Broyée, cette roche est amenée à plus de 1000°. A cette température les particules, en rejetant l’eau contenue, augmentent de volume en se remplissant d’air (un peu comme le pop corn). Inaltérable dans le temps il présente tous les avantages des meilleurs isolants ; de plus il est plus écologique que toutes ces laines minérales (pas de particules flottant dans l’air) : prix modique en comparaison de sa qualité. M.J
A tarif équivalent préférer une ouate de cellulose soufflée, surtout si votre étage a tendance à surchauffer en été, viser une épaisseur de 25 voire 30 si possible ; la matière ne coûte pas grand chose et c’est dommage de faire revenir l’artisan. Sinon cela existe en version à étaler soi-même mais plus de crédit d’impôt de 40 % sur les travaux d’isolation. Voyez si les conseils régionaux et généraux de chez vous ne financent en partie ce genre de travaux si vous respectez la réglementation. C’est le cas dans plusieurs régions.
Vous posez un isolant mince type ATI, ce que mon ami qui est couvreur fait depuis 2 ans. Il doit bientôt le faire chez moi. Renseignez-vous sur la pose : là je sais pas trop, mais mon couvreur conserve l’ancienne laine et viens poser 2 cm au dessus l’isolant mince.
Bonjour à tous,
applicateur d’isolants depuis 25 ans, j’aimerais apporter mon avis sur les différents produits ayant ou pas « le vent en poupe » sur le marché, en 2010…
La laine de verre : n’en parlons plus, rien de dramatique, mais elle a fait son temps, vieillit très mal, absorbe l’humidité très rapidement + adore les rongeurs, etc.
La ouate de cellulose, alors là si je voulais faire un mauvais jeu de mots : elle fait couler beaucoup d’encre… pas de certificat ACERMI, pour le crédit d’impôts, déjà de nombreux rappels fiscaux depuis cette année ; mettez en un peu dans un verre d’eau, dans un autre mettez un peu de laine de roche soufflée, dans un autre de la laine de coton ou de mouton ou chanvre ; quelques dizaine de minutes plus tard, la seule laine qui ne prend pas l’humidité c’est la laine de roche.
2ème test, un briquet, ou un chalumeau, testez tous ces produits, encore la laie de roche winner ;
3ème essai mettez tous ces produits dans une boîte métallique avec un rongeur ; toujours la laine de roche ; et ce n’est pas tout, on pourrait écrire un roman…
Enfin pour ma part, en tant qu’applicateur au quotidien, je ne pose plus de ouate, et pourtant c’est à contre cœur que je parle comme ça, en effet la ouate, est le produit qui coûté le moins cher à l’achat et qui, du fait de son image écolo se revend un très bon prix au m² ; quant aux isolants minces, ils n’ont plus le droit à cette appellation ! (19/04/10)
Le point fort : c’est la théorie (meilleure isolation sans aucun doute). Le point faible : c’est la pratique, le mur extérieur est fragile et il a une tenue dans le temps bien inférieure aux méthodes traditionnelles.
Bonjour, sûrement mais cette isolation est pourtant très courante dans pas mal de pays comme l’Allemagne, le Canada et les pays du nord de l’Europe.
L’isolation par l’extérieur permet de casser une grande partie des ponts thermiques et de protéger les murs des éventuels choc thermiques. Cependant elle est 4 à 5 fois plus coûteuse qu’une isolation par l’intérieur et elle doit résister au climat… C’est une question de préférence.
L’idéal est de pouvoir faire une isolation par bardage en utilisant des essences de bois comme le mélèze ou le red cedar, quand des isolants tels que le polystyrène et la laine minérale sont à éviter formellement.
Bonjour. Tout d’abord cela dépend de votre support.
On colle ou on visse des panneaux de polystyrène de 110 mm (plus ou moins suivant nécessité).
Ensuite, on place un grillage entre 2 couches d’enduits et on termine par une couche de finition (talochée ou autre).
Regardez le coefficient « R » des produits. Plus il est élevé, plus il est bon. Ensuite voir le prix et comparez.
Le R n’est jamais donné pour les isolants minces…
Si votre toiture n’est pas capable de supporter le poids de l’isolation il y a un problème changer de maison avant qu’elle ne vous tombe sur la tête ou alors changer de charpentier ce qui me semble être la meilleur solution…
Bonjour, je vous déconseille les isolants mince multi réflecteurs. Ces produits ne valent rien. Il faut savoir que ces produits sont issus de l’aérospatial (inspiré de…) et isolent très bien des échanges thermiques par rayonnements. Malheureusement sur terre il y a de l’air et dans des échanges thermiques par convection (dans les déperditions d’un bâtiment c’est la majeure partie des pertes). Donc ces isolants ne sont pas très performants. Pour preuve, il y a quelque temps les fabricants et distributeurs donnaient ces isolants comme équivalent à 10 ou 20 cm de laine de verre, or maintenant ils ne le font plus car cela leur a été interdit puisque faux. En fait pour obtenir des valeurs de résistance thermique se rapprochant de celle de la laine de verre, il est nécessaire de mettre en place une couche d’isolant mince puis des tasseaux de 5 cm d’épaisseur et une autre couche sur les tasseaux. Chaque couche d’isolant devant être bien étanche afin de créer une lame d’air non ventilée entre isolant. Bref une mise en oeuvre très compliqué que même la plupart des professionnels ne savent pas faire. Pourtant quand on écoute les vendeurs de grande distribution ! Jusqu’à présent aucun fabricant de ces produits ne voulaient faier certifier leur produit par le CSTB, car ils devaient connaître les résultats. Vu le succès de ces produits auprès des particuliers et de certains professionnels, ils ont tout de même réalisé des tests thermiques sur ces produits et les résultats sont lamentables. De plus, l’un des plus gros fabricants de ces produits qui avait un avis technique de CSTB concernant le comportement au feu du produit, c’est rendu coupable de faux en écriture en modifiant le document pour faire croire qu’il avait également un avis technique thermique. Autre chose permettant de se faire une idée sur ce type de produit. Il a été purement et simplement interdit en Angleterre, car il ne donnait pas satisfaction thermiquement. Je vous conseillerais plutôt de partir sur un styrodur (mauvais en cas d’incendie) ou sur une laine de roche.
Nota : je ne travaille pas pour un concurrent de ces isolants, mais pour un BE (Bureau d’Etude) en énergies et fluides.
Pour info il y a du nouveau : une norme en Angleterre : la BM TRADA.
Bonjour, les isolants minces au contraire de ce que prétend la personne ci-dessus sont très efficaces lorsqu’ils sont posés correctement. A savoir que les fabricants préconisent une lame d’air ventilée entre le mur et l’isolant, ainsi qu’une autre lame d’air entre isolant et parois interne du logement. Les prises d’air devant respectivement être prises à l’extérieur pour la lame d’air externe, et à l’intérieur pour la lame d’air interne.
Le CSTB est un organisme français qui a établit des procédures de mesures d’isolations spécifiques aux matériaux traditionnels tels que laine de verre ou de roche, elles-mêmes dictées par les lobbies des fabricants d’isolation classique. Dire que les échanges thermiques par convection sont supérieurs aux échanges par rayonnement n’est vrai que pour les bâtiments inétanches comme on les construisait encore il y a peu.
Or les bâtiments récents basse énergie sont des bâtiments particulièrement étanches où ces matériaux sont mis en oeuvre avec succès dans de nombreux pays comme le Canada, l’Allemagne, l’Autriche ou les Pays Nordiques. J’ai moi-même réalisé, avec succès des logements avec ces matériaux.
A savoir que le TUV (Allemagne) a effectué des tests et labelisé certains de ces matériaux.
Nota : je ne travaille pas non plus pour des concurrents, dont il m’arrive aussi d’utiliser les matériaux, mais d’une part aussi dans un bureau d’étude (conception et fabrication de système de chauffage aéraulique) ainsi que d’autre part, dans l’immobilier (réalisation de programmes locatifs) depuis plus de 20 ans.
La lame d’air ventilée de l’intérieur sera chargée en humidité chaude.
Elle viendra frapper l’isolant mince froid et condensera (ces matières sont étanches, visible à l’oeil nu).
La lame d’air intérieur doit être inerte pour faire matelas.
Trouvez déjà par où passe les fouines et calfeutrer.
Si vous enlevez les tuiles, profitez-en pour faire une isolation sur charpente.
Vous pouvez utiliser un isolant mince de type 15 couches. Acheter chez un vendeur professionnel. Aucune norme n’existe sur ce produit mais c’est efficace.
Les isolants minces font surtout preuve d’inefficacité. Etant étanches ils maintiennent l’humidité entre eux et les tuiles, le mur ou le placo, humidité qui condense et peut créer du moisi. Toutes les performances annoncées sont fausses et contredites par les tests officiels. Les isolants minces sont à proscrire et ont vu leurs ventes chuter de 50% en 1 an.
Bonjour les isolants minces inefficaces ? Faux ! J’en ai placé pour isoler des murs, posé entre murs et plaques de plâtre pour 2 logements (studios) que j’ai réhabilité, et chauffé avec de simples convecteurs électriques ! La facture globale d’énergie annuelle pour l’hiver 2007/2008 n’a pas excédé 300 € (pour les 2 logements).
Le tout est d’assurer une lame d’air ventilée entre le mur et l’isolant (comme pour toute isolation).
Les tests « officiels français » ont été réalisés selon des prescriptions établies par les constructeurs d’isolations classiques (français) du type laine de verre, de roche etc. A savoir que les matériaux laine de verre ou de roche se désagrègent en très petites particules qui finissent tôt ou tard dans nos poumons (comme pour l’amiante) c’est pourquoi ils sont déjà interdits en Suisse ou en Allemagne, et que d’ici 2012 nous verrons chez nous une chasse à ces matériaux identique à celle de l’amiante ou du plomb. A bon entendeur…
A part un installateur de produits minces réfléchissant je ne connais aucune personne qui mette en avant ce type de matériaux pour obtenir une isolation performante.
Si moi je vais le faire, mais certains disent que c’est bien d’autres non !
L’isolant mince ? Et bien moi qui en pose, si l’on m’en demande ? J’en cause avec certains de mes collègues et personne n’est vraiment convaincu de son efficacité et j’ai eu déjà quelques problèmes avec l’humidité.
J’ai fait les combles de mon fils et il lui a fallu mettre une climatisation pour résister aux grandes chaleurs.
Et je vous assure qu’il avait ce qu’il faut pour éviter les ponts thermiques.
Les isolants minces c’est comme la laine de verre, il y a toutes les épaisseurs…
Moi j’ai fait mes combles il y a deux avec un isolant mince de 45mm d’épaisseur que j’ai trouvé sur le net, je me souviens plus de la marque, Reflectisole quelque chose je crois.
J’ai donc enlevé ma vieille laine de verre pleine de crottes de souris et tassé par l’humidité, j’ai craché mes poumons, même avec un masque et des gants… mais bon.
Du coup j’ai récupérée 10cm de hauteur sous toiture et l’hiver dernier, j’ai divisé ma facture de chauffage par deux… et vu le prix du fioul je n’étais pas mécontent.
Alors, quelles seraient les conséquences de la mise en oeuvre d’un isolant mince (17 couches) sous charpente, sans rien d’autre ?
Risque-t-il d’y avoir une condensation à la surface de l’isolant ?
Et est-ce suffisamment efficace ?
Bonjour à tous. Je sais que je vais prêcher dans le désert et surtout dans la multitude de soit-disant internautes qui ne sont en fait que des « escrocs » et qui dévalorisent encore plus les professionnels du bâtiment.
Les inepties genre’ la laine minérale est interdite en Allemagne ou ailleurs » les effets cancérogènes du verre (le mec fume et roule en voiture diesel rejetant des particules) les bienfaits de tel ou tel isolant « écologique », le SUPER isolant en ouate, bois, produit plastique réfléchissant, mouton, canard ou poils… divers c’est scandaleux. Et bien si c’est sur internet c’est VRAI ! Il y a une législation en France, des réglementations même si nous devons êtres vigilants.
Outre l’aspect « impact environnemental » on DOIT s’informer sur la qualité normative dans le temps. Certes isoler avec des bottes de paille c’est séduisant mais il ne faut pas mettre de menuiseries alu, pv et pas de verre aux fenêtres ! Il faut raison garder ! Moi je ne vend rien, salut. (24/01/11)
Il est utile d’isoler les murs lorsque vos fenêtres sont elles même isolées, car les murs transmettent aussi les bruits, notamment en appartement.
Vous pouvez par exemple avoir des ébats amoureux intense, sans que vos voisins et enfants ne soient obligés de participer. Vous pouvez faire la fête en embêtant moins le monde.
En général, c’est dans le placostyl que l’on doit mettre de la laine de verre phonique, ce qui permet de ne pas entendre ce qui se passe dans les pièces voisines.
Isolant mince : attention à ce que l’on raconte. Expériences (que vous pouvez faire) et résultats sur ce site.
Isolants minces ou isolants classiques pour isoler la toiture ?
Paramètres à prendre en compte pour habiter dans les combles
Une forte isolation thermique retarde l’arrivée de la chaleur, mais inversement elle conserve la chaleur plus longtemps.
Une faible isolation conduit à des variations thermiques plus importantes et à une consommation d’énergie en hiver accrue.
Faut-il faire un compromis ?Lire la suite
Caractérisation et calcul des isolants thermiques
Notions de base (conduction, convexion, rayonnement)
Comment utiliser les coefficients caractérisant les divers isolants thermiques ?ExemplesLire la suite
Comparaison isolants classiques et isolants minces
Comment cette étude est née ? Expérimentation en vrai grandeur, expériences de base.
Comparaison sur le plan thermique des isolants classiques (laine de verre, laine de roche, polystyrène…) et des isolants minces.
Notions de coût.Lire la suite
Questions et réflexions à propos des isolants minces
Les isolants minces réfléchissants sont-ils réellement équivalents à 200 mmde laine de verre ? Lire …
ConclusionLire la suite
Isoler le mur ou la cloison avec un complexe de doublage collé en laine de roche est efficace pour diminuer le niveau du bruit qui traverse la paroi. Entre 2 pièces, 2 appartements, 2 maisons mitoyennes.
Il existe du mistralflex ou thermo bull, efficace mais assez cher.
Isolation du plafond avec du chanvre compressé. Epaisseur 4 cm à 10 cm, suivant l’isolation que l’on recherche, matériau que l’on trouve chez tous les revendeurs Gedimat par exemple. A+ pl
Bonjour, c’est sûr que c’est un peu la jungle… Tout dépend des axes de rénovation que vous voulez utiliser. D’un point de vue économique et efficace, de la laine de verre en épaisseur de 200 suffira, le pare vapeur toujours orienté vers la partie habitable. Sinon, d’un point de vue écologique, la laine de chanvre – ou encore la cellulose – sont de qualité équivalente, sans danger pour la santé, mais un peu plus chères. Bon courage.
Bonjour, la meilleure solution est la ouate de cellulose pour l’isolation de vos combles nous avons choisi cette matière et le résultat est très satisfaisant. Prix très raisonnable.
La solution efficace et utilisée le plus est la laine de verre de 200mm ou mieux 240mm avec pare-vapeur et placo BA13 sur ossature F530. cd
La ouate de cellulose est mieux d’un point de vue écologique. Par contre je me pose une question, quelle épaisseur de ouate de cellulose en vrac une plaque de BA 13 peut-elle supporter ?
Il existe aussi le doublage en polyuréthane beaucoup moins épais, moins écolo, un peu plus cher
J’ai isolé ma maison neuve moi-même.
Je vous conseille de mettre de la laine de roche à souffler avec un machine disponible en location (150 euros pour le week end complet). Pour une bonne isolation, ne pas négliger l’épaisseur.
Moi, j’ai soufflé en 35 cm d’épaisseur.
Épaisseur ne veut rien dire. Il faut que les jonctions de laine soient bien étanches avec le scotch adapté. (30/07/10)
Des vidéos sont disponibles ici :vidéos isolation des combles

Entrez les termes que vous recherchez.

Envoyer un formulaire de recherche

Toutes les vidéos sont disponibles
dans les quatre formats principaux :
Aide à l’installation des lecteurs vidéos
  Fiche Forum isolation maison avis sur les isolants minces
Présents sur le marché du bâtiment et du bricolage depuis plusieurs années, les isolants minces réfléchissants
provoquent une polémique concernant les performances thermiques annoncées. A notre avis, cette polémique vient du fait que certainsfabricants ou distributeurs de ces produits font de la publicité en affirmant que ce type d’isolants isolent autant que les isolants traditionnels (laine de roche, laine de verre…) pour une épaisseur nettement inférieure. Qu’en est-il réellement des performances de ce type d’isolants ? Difficile de se prononcer, pas de norme européenne; certaines personnes considèrent ces produits comme de bons compléments pour l’isolation, et d’autres comme un des matériaux isolants les plus innovants et performants.
Ajoutez ci-dessous vos avis conseils astuces de pose concernant »les isolants minces réflecteurs  »
 Avis #1 d’un internaute sur les isolants minces réflecteurs
Bonjour,
J’ai une question à poser : comment percer un mur lorsqu’il y a une couche d’isolant mince sous des lambris ?
A chaque fois que je perce, le foret se prend dans la laine et s’entortille.

Y a-t-il un moyen de percer sans cet inconvénient?
 Avis #2 d’un internaute sur l’ article
« les isolants minces réflecteurs »
Bonjour,

Nous avons fait posé par un professionnel isolant mince actis super 9 – un an après, la charpente est en train de pourrir du fait de la condensation – effectivement, tout est tellement étanche que cela parait presque évident maintenant que la condensation demeure et n’est pas ventilée!
Nous avons demandé à l’entreprise de revenir pour constater et préconiser une solution – nous craignons que tous les protagonistes (fabricant et entrepreneur) ne se renvoient la balle . déjà on nous signamle que ce film serait micro poreux pour laisser respirer – ce que nous ne voyons écrit nul part – plutôt qu’il est super étanche!!!
En fin de compte une simple histoire de bon sens à respecter comme les anciens le savaient fort bien !!!
 Avis #3 d’un internaute sur l’ article
« les isolants minces réflecteurs »
Bonjour à tous.

J’ai acheté un appartement sous comble sans isolation entre la toiture et l’actuel plafondfixé sur les chevrons.

Question : Quelle est la meilleure solution ?

1- démonter le plafond actuel, fixer de la laine de roche puis remettre du placo vissé sur les chevrons?

2- placerun isolant mince sur l’actuel plafond puis fixer un faux plafond en placo sur rails

3- utiliser un isolant polystèrène + placo en le vissant dans les chevrons ?

Merci pour les conseils
 Avis #4 d’un internaute sur l’ article
« les isolants minces réflecteurs »
Et bien, depuis quelques années, des essais ont bien été effectués, et le nom d’isolant n’est plus approprié ni reconnu, pour ce type de matériau , mais seulement celui de : « complément d’isolation » !! Essentiellementà placer dans les combles , il aurait plutôt un effet  » reflecteur ».
 Avis #5 d’un internaute sur l’ article « les isolants minces réflecteurs »
A ce jour, il y a 1 seulisolant mince qui est reconnu efficace et qui a un N° ACERMI, c’est l’AIRFLEX de KDB ISOLATION. Leur produit est certifié en tant qu’ écran sous toiture et est préconisé en association avec un isolant épais. Le fait de mettre leur produit sur un isolant épais en toiture génére 15 % d’ Economie d’ énergie en plus etune baisse de température sous comble de 5 à 8°C constaté.
L’ AIRFLEX répond officiellement à la norme HQE.
 Avis #6 d’un internaute sur l’ article
« les isolants minces réflecteurs »
Bonjour,

Je suis un professionnel de l’énergie et je vois que le débat est passionné! Tant mieux.

En fait, il faut renvoyer le CSTB et les constructeurs d’isolants minces dos à dos.

Les isolants minces sont globalement efficaces à condition qu’ils soient non seulement bien posés comme cela a été dit mais aussi qu’il y ait des conditions de luminosité suffisantes car ce sont les UV captifs entre les différentes couches qui réchauffent l’air et créent artificiellement un écart de température réduit entre l’intérieur et l’extérieur. Sous nos latitudes cela fonctionne mais si on avait un noir total on aurait une résistance thermique rigoureusement équivalente à la somme des résistances thermiques des différentes couches qui composent le sandwich, d’où un résisultat assez nul. En l’absence de conditions stables il est donc assez difficile de calculer la véritable valeur de cette résistance thermique. Le CSTB, qui, comme à son habitude, ne prend pas ou peu en considération l’environnement et l’exposition du logement choisit donc de considérer le produit comme nul! A mon avis, ils ont tort et les constructeurs aussi.

Mon conseil est de considérer les isolants minces comme un bon complément à une isolation standard.

Notez aussi que comme isolation standard, j’exclue la laine de verre qui est un véritable fléau sanitaire. Choisissez plutôt de la laine de roche ou mieux de l’ouate de cellulose pour vos combles car ces matériaux ont une inertie thermique intéressante permettant de créer un déphasage salutaire, notamment l’été.

Bien que je sois assez fan du polyuréthane qui reste, de loin, le meilleur isolant du marché, évitez le dans vos combles pour cette même raison: il n’a pas d’inertie thermique et il est sensible aux UV.

D’une façon générale, renseignez-vous sur le coefficient lambda du matériau utilisé, c’est lui qui fixe rigoureusement la valeur de la résistance thermique du composant suivant son épaisseur.

Un coefficient lamdba supérieur à 0,05 indique un matériau d’isolation plutôt médiocre.

Enfin, contrairement au CSTB, tenez compte de l’environnement et des phénomènes physiques élémentaires. On n’isole pas de la même façon un toit, un sol, un mur au soleil, un mur au vent ou un mur au Nord.

Ps: Carton rouge pour le professionnel qui indique que la laine de verre donne une bonne inertie, sa valeur est une des plus mauvaise de tous les matériaux, entre autres défauts.
 Avis #7 d’un internaute sur l’article les isolants minces réflecteurs
70 % des isolants Minces sot mal vendus et mal posés_ un seul fabriquant est sérieux sur ce marché c’ est KDB ISOLATION dont le produit AIRFLEX est commercialisé en complément d’ un isolant epais avec AVIS TECHNIQUE DU CSTB , Norme HQE officielle , N° ACERMI et un réel pouvoir ULTRAREFLECHISSANT, émissivité 6% officielle renvoie 94% de la chaleur (IR) infrarouge. Baisse de température sous comble 5 à 8° constaté CSTB
 Avis #8 d’un internaute sur l’article les isolants minces réflecteurs
Bonjour, Je me permets de vous laisser un commentaire pour vous faire part d’un projet « Acteurs du Paris durable » initié par la Ville de Paris et lancé le 28 avril dernier. Ce projet a pour vocation à mobiliser et à inciter les parisiens (particuliers, entreprises, associations…) à agir en faveur de la qualité de vie et de l’environnement à Paris en devenant Acteur du Paris Durable.L’objectif du site est de présenter des éco-actions déjà réalisées et les acteurs qui les ont mises en œuvre dans leur cadre de vie ou de travail afin de montrer des retours d’expérience. Les éco-actions couvrent de nombreuses thématiques telles que se nourrir, se déplacer, se divertir, travailler ou encore sensibiliser…
L’ensemble du dispositif est centralisé autour d’un site web (www.acteursduparisdurable.fr) ouvert au grand public depuis fin avril dernier.
Vous y trouvez une fiche concernant l’isolation. Ce projet se veut avant tout pratique, l’enjeu étant de changer le comportement des parisiens par des actions simples et efficaces en leur montrant des exemples facilement reproductibles. Depuis son ouverture le site compte environ 250 acteurs ayant pris plus de 280 engagements. Ces engagements touchent directement et indirectement plus de 6000 personnes sur le territoire parisien. Nous sommes actuellement en pleine phase de déploiement du site et nous cherchons de nouveaux acteurs ayant menés des actions exemplaires.
N’hésitez pas à vous inscrire sur le site et à diffuser l’information auprès des potentiels Acteurs du Paris durable que vous connaissez.
Cordialement, L’équipe des Acteurs du Paris Durable.
acteursduparisdurable.com
 Avis #9 d’un internaute sur l’article les isolants minces réflecteurs
Bonjour, une question. Les isolants minces réflecteurs. Peut-on disposer de l’isolant mince en complément de laine de verre en respectant un espace d’air entre les deux ? (11/10/2011)
 Avis #10 d’un internaute sur l’article les isolants minces réflecteurs
Pour le placoplâtre il faut laisser un espace d’air entre le rail et le mur (5 cm minimum), puis mettre de la laine de verre entre les rails (laine 45), puis un isolant mince.
Le vide d’air de 5 millimètres et un isolant mince, plus la laine de verre et phonique, isolant mince un petit plus pour l’isolation à mettre côté parevapeur de la laine 45.
Il ne faut pas mettre deux isolants minces dans les combles car le bois ne respire plus. C’est sûr que cela pourrit pas tout de suite, ça fait comme dans une serre quand il fait chaud dedans, il a de l’eau sur les vitres ou le plastique, pour la mérule, les termites ce n’est pas terrible même avec moins de condensation, mais c’est avec les années qu’il faut voir ça. (21/10/2011)
Avis des internautes sur les isolants minces réflecteurs extrait du Forum isolations maison
Forum Isolation :Fonctionnement et pose isolants minces
Bonjour à tous. J’envisage d’isoler mes combles et je me renseigne sur différents isolants. Comme tout le monde, n’étant pas professionnel, j’étais parti pour 200mm de laine de verre, puis je me suis aperçu qu’il existait les isolants minces. Je suis allé voir un fabricant qui m’a expliqué son fonctionnement et sa pose (système par réflexion « couverture de survie ou thermos », pose avec lame d’air de chaque côté…). Tout ceci avait l’air plausible.
Mais lorsque je visite des forums, je m’aperçois que beaucoup de monde critique cet isolant et surtout qu’il y a un risque de faire pourrir la charpente. Déjà, j’aimerais que que l’on m’explique comment cela est possible alors que la condensation est vers l’intérieur ? Le seul risque est de faire pourrir le BA13. Ensuite on nous dit qu’il faut une lame d’air de chaque côté, pour éviter la condensation. Mais si côté intérieur l’air est enfermée, je ne vois pas comment on évite la condensation, à moins de mettre des grilles d’aération dans le plafond et les rampants ? Peut-on me donner des renseignements précis sur les isolants minces (fonctionnement et pose) ? Merci.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Forum Isolation :Conseil isolation isolant mince
Bonjour, voulant laisser les pièces maîtresses de charpente apparentes, je me suis laissé convaincre que les isolants minces étaient performants. Donc j’ai franchi le pas. Il a été agrafé entre les chevrons, puis « contre littelé ». Toutefois, avant de plaquer, j’ai un doute. Est-ce que c’est suffisant ? Ne vaut-il pas mieux rajouter une autre couche d’isolant (laine de roche…) ? N’y aura-t-il pas des problèmes de condensation ? Merci.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Question Réponses (7) isolation maison
Question Réponses (8) isolation maison
Forum Isolation :Pouvoir isolant du thermo bulle
Bonjour, j’aimerais en vue d’isoler les murs d’une pièce, connaître votre avis sur le pouvoir d’isolation des rouleaux de thermobulles, ces isolants minces composés d’une ou plusieurs feuilles de papier bulle entre deux feuilles d’alu et dont certaines publicités les donnent pour l’équivalent de 20 ou 25 cm de laine minérale ou à des plaques de placo + polystyrène de 8cm. Merci pour vos réponses.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Question Réponses (7) isolation maison
Question Réponses (8) isolation maison
Forum Isolation :Isolant pour combles Laine 17 France systèmes
Bonjour, je dois isoler la toiture de mon grenier car je souhaite utiliser les combles. Malheureusement je ne peux pas mettre d’isolants trop épais. on m’a parlé des rouleaux Logis actif en laine 17 France Systèmes : isolant mince épaisseur 25mn en Laine de Mouton et film thermo réfecteur. J’aimerai avoir une isolation phonique et a priori ça l’est ! Pouvez-vous me donner votre avis ? Y a-t-il un risque d’allergie etc. Si vous avez un bon plan je suis preneur car je viens d’acheter cette maison et je suis un peu novice en isolation. Merci à tous.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Forum Isolation :Compatibilité isolants sous toiture
Je vais prochainement aménager des combles. Pour l’isolation sous toiture je souhaite utiliser un isolant mince réfléchissant mais ayant des doutes sur ses qualités d’isolation je souhaite le complémenter par de la laine de roche de 45 mm entre les chevrons. J’aimerais savoir si cette combinaison de deux isolants risque de me créer de la condensation ?
Résumé : laine de roche 45 mm entre chevrons sans pare-vapeur, 20mm d’air, isolant mince réfléchissant, 20mm d’air, pose de placo sur fourrure.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Question Réponses (7) isolation maison
Question Réponses (8) isolation maison
Question Réponses (9) isolation maison
Question Réponses (10) isolation maison
Forum Isolation :Quel isolant utiliser
Nous avons acheté une maison en machefer. Faut-il isoler ou non ? Et si nous devons isoler, que faut-il utiliser ? A savoir que les pattes des radiateurs sont à environ 4 cm, nous devons donc utiliser un isolant mince, mais lequel ?
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Question Réponses (7) isolation maison
Question Réponses (8) isolation maison
Question Réponses (9) isolation maison
Question Réponses (10) isolation maison
Question Réponses (11) isolation maison
Question Réponses (12) isolation maison
Question Réponses (13) isolation maison
Question Réponses (14) isolation maison
Question Réponses (15) isolation maison
Question Réponses (16) isolation maison
Question Réponses (17) isolation maison
Question Réponses (18) isolation maison
Forum Isolation :Isolant mince par dessus une isolation insuffisante
Puis-je refaire une isolation en utilisant un isolant mince agrafé ou fixé autrement sur les plaques de placo avec finition en lambris ? Merci d’envoyer mode opératoire.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Forum Isolation :Isolation mince sur laine de verre nue
Est-ce possible de rajouter un isolant mince sur une laine de verre nue d’épaisseur de 10 cm. Si oui, quel type d’isolant mince ? (épaisseurs : 5-7-9-11).
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Forum Isolation :Isolant plafond 17 couches ou laine de verre épaisseur
Bonjour, Je voudrais isoler le plafond d’un studio. J’aimerais mettre seulement un isolant 17 couches. D’un point de vue thermique, est-ce que ça a la même valeur que si je mettais de la laine de verre d’épaisseur 100 ? Merci.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Forum Isolation :Isoler de faux greniers couverts de laine de verre
Ma maison est de 1980. 4 faux greniers (au total 120 mètres carrés) ont reçu 20 cm de laine de verre à cette date (il y a 25 ans). Je viens de me rendre compte qu’il existe des ponts thermiques et que l’isolation est loin de donner satisfaction. Il faudrait renforcer cette isolation. Quel matériau faut-il rajouter pour améliorer cette isolation ? Merci. Sentiments reconnaissants.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Question Réponses (7) isolation maison
Question Réponses (8) isolation maison
Question Réponses (9) isolation maison
Question Réponses (10) isolation maison
Question Réponses (11) isolation maison
Forum Isolation :Isolation combles Triso-super 9
Bonjour, sauriez-vous me dire pour la pose de Triso-super 9 pour l’isolation des combles, si celui-ci peut être percé par une vis pour la pose de BA 13 par-dessus ? Merci beaucoup.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Question Réponses (7) isolation maison
Forum Isolation :Croisement laine de verre et isolant mince
Bonjour, je suis en train d’isoler mes combles en vue de les aménager. J’ai commencé par poser de la laine de verre (7cm épaisseur) revêtue kraft entre les chevrons. Je pense que ce n’est pas suffisant. J’envisage donc de poser un isolant mince multiréflecteur entre les pannes (sous la laine de verre). Les 2 isolants seront ainsi croisés. Est-ce une solution viable en terme d’isolation thermique et acoustique ? Si oui, dois-je enlever le pare vapeur de la laine de verre, sachant qu’il assure son maintien entre les chevrons, pour éviter la condensation ?
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Forum Isolation :Isolation chalet agrafer le bardage
Je dois refaire un bardage extérieur en bois d’un chalet en montagne. Le mur se compose d’un panneau de contreplaqué d’une vingtaine de millimètres côté intérieur, des tasseaux sont fixés dessus. Entre, il y a du polystyrène de 50 mm et par dessus le bardage en pose verticale. Je pensais agrafer un film pare-pluie respirant sur le vieux bardage qui tient bien, ensuite poser des tasseaux de 20 mm et y fixer dessus un isolant mince (20mm avec des bulles d’air). Ensuite, je voulais remettre des tasseaux de manière à laisser un vide d’air et poser mon nouveau bardage en pose horizontale cette fois-ci. Est-ce que la méthode est bonne ou y a t-il une autre solution ? Merci.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Question Réponses (7) isolation maison
Question Réponses (8) isolation maison
Question Réponses (9) isolation maison
Question Réponses (10) isolation maison
Question Réponses (11) isolation maison
Question Réponses (12) isolation maison
Forum Isolation :Isolant mince et laine de verre
Bonjour, j’ai refait l’isolation sous comble de l’étage d’une maison ancienne que je viens d’acquérir. J’ai choisi dans un premier temps de mettre un isolant mince multicouche (6 couches je crois). Cependant, je me demande s’il n’est pas nécessaire de compléter cette première isolation par une couche de 10 cm de laine de verre. La couche mince est fixée tendue sur les chevrons et respecte l’espace nécessaire entre les ardoises et la pièce, cependant, j’ai lu que les isolants minces n’étaient peut-être pas si terrible que ça… Alors avant de mettre le placo je m’interroge pour mettre cette couche supplémentaire de laine de verre, est-ce possible ?
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Question Réponses (7) isolation maison
Question Réponses (8) isolation maison
Forum Isolation :Choix isolant combles maison
Quels isolants choisir pour isoler des combles aménageables ? Laine de roche, laine de chanvre, isolants minces, laine de bois… Merci.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Question Réponses (7) isolation maison
Question Réponses (8) isolation maison
Forum Isolation :Isolation mur en béton par l’intérieur
Bonjour à tous, je suis en train de faire changer des fenêtres pour mettre du double vitrage. Ce mur est en béton sans isolation. Je voulais justement isoler ce mur en mettant du lambris et de rajouter entre le lambris et le mur, un isolant mince. De ce que je vois sur certains sites, ce ne serait pas terrible en terme d’isolation thermique mais ces tests on été réalisés en 2004.
Alors que me conseilleriez-vous ? Sachant que je ne dispose que de 3 cm d’épaisseur en comptant l’isolant plus le lambris.
Merci.
Question Réponses (1) isolation maison
Forum Isolation :Isolant mince sur chevron comment railler
Bonjour, je souhaite isoler ma toiture : isolant mince en association avec laine de roche. Je compte mettre mon isolant mince sur chevron puis tasseaux puis laine de roche, mon problème comment faire tenir mes suspentes pour rail BA13, plus panne espacée de 1.6 m ? Merci.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Forum Isolation :Isolation combles laine de mouton lin ou chanvre
Bonjour, nous souhaitons rénover et aménager des combles et nous hésitons pour le choix de l’isolation de la toiture, du plancher et des murs (maison ancienne). Quels sont les avantages ou inconvénients de ces matériaux ?
Merci de vos réponses.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Question Réponses (7) isolation maison
Bonjour, Puis-je poser une double isolation, laine de verre + isolant mince, par dessus dans mes combles. Merci pour vos réponses.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Forum Isolation :Rajouter un isolant sur laine de verre soufflé
J’ai fait construire il y a 10 ans, l’isolant est de la laine de verre soufflé sur 15 cm à l’époque et qui s’est bien tassée aujourd’hui. La laine de verre recouvre les combles sur des pièces chauffées.
Que me conseillez-vous de poser pour améliorer mon isolation aujourd’hui inexistante ?
Merci.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Forum Isolation :Isolation par l’extérieur
Quelles sont les différentes solutions, les points forts et faibles de chaque solution ? Pourquoi en neuf il n’y a peu ou pas de réalisations ?
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Question Réponses (7) isolation maison
Forum Isolation :Quel isolant mince choisir
Nous sommes obligés pour des raisons de place de choisir un isolant mince. Il s’agit d’isoler une avancée exposée nord, donc froide, sous-toiture et murs. Mais lequel choisir ? Quels sont les critères les plus importants ? Epaisseur ? Composition ? Beaucoup utilisent des films polyester métallisé. Qu’en est-il de leurs performances par rapport aux films alu pur ? Et de l’efficacité des films à bulles d’air par rapport à des couches d’autres composants comme ouate, mousse, voire des composants naturels que certains intègrent dans les multicouches ? D’ailleurs, le choix est souvent entre des multicouches divers avec films métallisés et des films bulles enfermés entre des feuilles d’alu et moins épais que les premiers. Lesquels sont les meilleurs ? Merci d’avance à ceux qui pourraient me guider.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
J’habite une vieille maison de rue que j’ai fait rénover et j’aimerais améliorer l’isolation sous toiture. Problème : le charpentier m’a précisé qu’il serait dangereux de faire porter le poids d’une isolation en laine de roche par exemple aux poutres existantes (portée trop importante). J’aimerais donc utiliser un isolant le plus léger possible : soit des plaques de stirodur que je visse sous les chevrons, soit j’agrafe un isolant mince multicouches sous les chevrons.
Mais on m’a dit qu’un isolant mince fonctionne par réflexion et donc ne marche que s’il est posé entre un espace chaud (pièce) et un espace froid (extérieur). Qu’en est-il vraiment ?
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Forum Isolation :Rénovation isolation toiture
Bonjour, ma maison a des combles aménagés, le plafond suit la courbe du toit et est constitué en plaques de bois peintes en blanc. Au-dessus il y a de la laine de verre et au-dessus les tuiles. La laine de verre est très abîmée (j’ai des fouines qui en emportent sans arrêt des morceaux dans le jardin et il fait très froid l’hiver et très chaud l’été) et date du propriétaire précédent (plus de 12 ans). Mais pour la changer il faudrait retirer toutes les tuiles, ce qui ne m’enchante guère.
Y aurait-il une autre solution ? Merci à vous. Milvus
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Question Réponses (7) isolation maison
Question Réponses (8) isolation maison
Question Réponses (9) isolation maison
Question Réponses (10) isolation maison
Question Réponses (11) isolation maison
Forum Isolation :Isolaton phonique
Quel est l’intérêt de l’utilisation d’isolant phonique sur les murs ?
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Forum Isolation :Isolants faible épaisseur
Je souhaite isoler le plafond de ma cave du sol à l’étage extrêmement froid, mais je ne veux pas poser de faux-plafond. Existe-t-il des isolants de faible épaisseur que l’on peut juste coller et justement quelle épaisseur minimum faudrait-il pour une bonne isolation thermique ? Merci d’avance pour vos réponses.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Forum Isolation :Isolation des combles
Bonjour, je dois isoler les combles de mon pavillon (neuf), je suis un peu perdu devant la multitude de produits et les avis contradictoires que j’ai pu avoir. Etant chauffé à l’électricité, je suis prêt à faire un effort budgétaire pour avoir une isolation correcte. Certains me disent de poser une laine de verre de 220-240 avec un BA13 par dessus, d’autres de poser une laine de verre de 200 (sans kraft) et de fixer par dessus une plaque de placo-polystyrène extrudé de 10 + 60, soit 270 au total… ? Que me conseilleriez-vous, sachant que je ne souhaite pas poser d’isolants minces.
Question Réponses (1) isolation maison
Question Réponses (2) isolation maison
Question Réponses (3) isolation maison
Question Réponses (4) isolation maison
Question Réponses (5) isolation maison
Question Réponses (6) isolation maison
Question Réponses (7) isolation maison
Question Réponses (8) isolation maison
Question Réponses (9) isolation maison
Forum Isolation :Isolants minces avis cstb
Le thème des isolants minces revient souvent sur la section « isolation », je pense qu’il serait intéressant de mettre au minimum un lien vers les avis du CSTB concernant les isolants minces. Fred
www.cstb.fr Performances des produits minces réfléchissants opaques utilisés dans l’enveloppe des bâtiments.PDF
Sites d’informations sur les isolants minces thermo-réflecteur :
SFIRMM (Syndicat des Fabricants d’Isolants Réflecteurs Minces Multicouches. Association de 5 fabricants d’isolants réflecteurs minces multicouches, ACTIS, ATI Isolation, ITR, Valtech Industrie et XL MAT

www.sfirmm.com

Batiproduits.com Isolants minces réfléchissants

CSTB Centre Scientifique et Technique du Bâtimentwww.cstb.fr

Bioeco.orgLes isolants minces « brillants » Grosses erreurs

Boisphile.over-blog.comLes isolants minces réfléchissants. Qu’en est-il exactement ?

Isolants mince versus isolants conventionnels

Isolants minces réfléchissant l’avis du CFI

Comparatif de matériaux de construction Epaisseur équivalente d’isolation

laviron.com isolants minces ou isolants classiques pour isoler la toiture ?

Easychanvre fabrique et commercialise des matériaux de construction à faibles impacts environnementaux.

Trial Isolation

Spécialiste de l’isolation thermique haute technologie dans le bâtiment, TRIAL ISOLATION propose depuis 1986 descomplexes isolants thermiques performants, et faciles à poser

www.trial-isolation.fr

Effectuer une nouvelle une recherche sur le Forum Isolation Maison :
isolants minces

Les isolants minces sont des isolants limitant le rayonnement, mais ils ont…. Ciele.org .

Iso Discount .
Fabrication isolation. site de vente en ligne d’isolants minces thermiques et accoustiques multicouches par thermoréflexion de la société Eurotechmat, fabricant français.

Extrait du communiqué de presse
ISOLANTS MINCES REFLECTEURS LE CSTB CONDAMNE PAR LE TRIBUNAL DE COMMERCE DE PARIS

Paris, le 22 mai 2007 – Le CSTB diffusait fin avril 2007 deux communiqués de presse présentant les résultats de tests in situ1 réalisés sur des isolants minces multicouches réflecteurs dans le cadre du PREBAT2, un projet financé par l’ADEME. Ces communiqués mettaient ouvertement en cause la performance thermique de ces isolants, alors même que le rapport de tests relatif à cette etude n’était pas achevé et la description du protocole de tests non disponible.

La justice a condamné le CSTB pour insuffisance et incohérence, dénonçant « à l’examen de la communication incriminée (…) des éléments de nature à semer la confusion dans l’esprit du public (…), des conclusions hâtives et affirmatives exprimées sans la prudence nécessaire ».
« Dans l’attente de la publication des résultats définitifs des études menées sur le sujet tant par le CSTB que par l’ORGANISATION EUROPEENNE POUR L’AGREMENT TECHNIQUE « EOTA », Le Tribunal de Commerce de Paris a interdit au CSTB «de poursuivre ses communiqués».
Le CSTB a donc été sanctionné et contraint – sous peine d’astreinte – de retirer de son site Internet tous communiqués relatifs à cette étude.
A l’opposé des communiqués du CSTB, les résultats de plusieurs campagnes de tests in situ réalisées à ce jour dans différents pays européens (en France, en Angleterre avec BM TRADA, en Allemagne avec le FRAUNHOFER INSTITUT FÜR BAUTECHNIK) ont démontré de manière concordante que :
– mesurée en conditions réelles, la performance thermique d’un isolant mince multicouche réflecteur est équivalente aux isolants traditionnels les plus épais,
– mesurée en conditions réelles, la performance thermique d’un isolant mince multicouche réflecteur est de 3 à 5 fois plus importante que celle mesurée suivant les méthodes de tests conventionnelles en laboratoire à la boîte ou à la plaque chaude gardée.
Bien que convié expressément à prendre part au débat, tout comme l’ensemble des laboratories membres de l’EOTA, le CSTB n’a pas daigné assister à ce colloque.
A propos du SFIRMM Le SFIRMM (Syndicat des Fabricants d’Isolants Réflecteurs Minces Multicouches) est l’association de 4 fabricants d’isolants réflecteurs minces multicouches.
Info isoland-concept.com

isolant mince airflex

L’alternative de l’habitat participatif

Les techniques pour agrandir une maison avec du bois

obligation de la pose d’airflex sous un toit en tuile ?

10973
4

0
J’aime

Les articles les mieux notés

Ossature bois, tout-terrain
La technique des poteaux-poutres
Le MDF
Les abaques de solivage

En ce moment sur le forum

Clous et vis
Amateur souhaite rénover un parquet !
Table basse bois chene

Le site de référence pour tout savoir sur le bois
Une toiture est faire de 2 choses ; une charpente et une couverture. Quand on refait une couverture, il est sage de changer les liteaux qui tiennent les tuiles et les tuiles ( évidemment ). Il est sage aussi de poser un écran de sous toiture. Son but est de faire une barrière au vent, à la neige poudreuse, aux poussières transportées par le vent et qui finissent toujours par rentrer. Cet écran de sous toiture peut être rigide ( bois ou panneaux de particules ) ou souple ( film plastique ou autre respirant ). Quand on refait une couverture, il est sage aussi de se demander si on a besoin d’isoler ou pas. Pour isoler on peut utiliser un isolant dit « en sur toiture » ( isolant mince thermo réflechissant dont airflex fait partie ), ou alors un isolant dit « en sous toiture » ( laine de roche, laine de verre ou autre )
C’était un peu long mais j’en viens au fait.
L’airflex joue a la fois le role d’écran de sous toiture et d’isolant c’est un produit 2 en 1. Toutefois pour moi, il n’y a pas d’obligation de quelque nature que ce soit. Mais je ne suis pas coutumier de la RP non plus…..
Maintenant peut être que le copropriétaire qui veut acheter les combles aimerait ne pas avoir à réisoler par la suite et donc force un peu la main…..
certes l’airflex ne laisse pas passer l’air mais il faut le ventiler en sous face et sous les tuiles.
film de sous-toiture spirthech 300 de lafarge couverture firstop novipro est p 45
Qu’il soit demandé et écran de sous toiture, la réponse est Oui, mais préciser de l’Airflex certainement pas, alors que les instances normatives s’accordent à dire que ces produits (les produits – le mot produits va même sans doute remplacer le mot isolant – minces réfléchissants) ne peuvent pas être considérés comme isolants.
Il suffit de demander à l’entreprise qu’elle vous communique les références du texte réglementaire, ça va régler le problème.
Inscrivez-vous à la newsletter Bois.com

Suggestions, rectifications, commentaires…
© 2012 CNDB / CODIFAB / France Bois Forêt / Swedish Wood

isolant mince airflex

Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
The interactive transcript could not be loaded.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Howto & Style

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

La pose d’un isolant mince devient un jeu d’enfant avec cette vidéo qui vous donne le bon geste a avoir pour poser votre isolant sous des combles ou bien sur un mur, en l’agrafant ou par collage. Vous pourrez par la suite recouvrir de plaques ou même de lambris. Découvrez des trucs et astuces pour une isolation parfaite de votre habitat.

isolant mince airflex

Annuler
Sauvegarder mon panier
Continuer sans sauvegarder

Mon profil
Mes newsletters
Mon carnet d’adresse
Mon magasin
Mes projets

Infos, horaires et coordonnées
Les offres du moment

Changer de magasin

Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :

Clôture

Terrasse et sol

Autre extérieur

Menuiserie intérieure

Menuiserie extérieure

Cloison

Isolation

Mur extérieur

Autre extérieur

Merci de saisir le(s) terme(s) à rechercher
Isolant mince thermo réflecteur ITR Pro 2 en 1
vendu en conditionnement de 15 m 2 ,
soit 148,50 €
Isolant réflecteur alvéolaire thermo acoustique ITR Cellul’R
vendu en conditionnement de 4,32 m 2 ,
soit 55,73 €
Isolant mince multicouches 25 Pro ITR
vendu en conditionnement de 15 m 2 ,
soit 99,95 €

Tous lesConseilsetforums pour vous aider dans votre projet

http://www.castorama.fr/store/castCatalog/submitReview.jsp

VOIR AUSSI :

>  Atelier et matériaux  >

Isolation  >

Isolation thermique par l’intérieur  >

Isolation des murs  >

Isolation des cloisons

vendu en conditionnement de 15 m 2 ,
soit 56,92 €
/store/castCatalog/sofincoXML.jsp?mtt=
Cette adresse ne sera pas réutilisée par Castorama
pour faire le plein d’idées déco, promotions, nouveautés

Espace presse
Qui sommes nous
18h39
Espace client
Nos catalogues
Choisir mon magasin
Nos engagements
Espace artisans partenaires
Recrutement
Nos autres sites
Fiches de Données de Sécurité
Rappels produits
Questions fréquentes
Nous contacter
CGV et mentions légales / médiation
Espace éco rénovation

Nos services
La livraison à domicile
Le retrait magasin 2h
Le service pose
Le service après-vente
Les castostages
Entraide gratuite
Plus de services

Isolation des murs périphériques

Isolant mince et réflecteur

Laine de verre

Isolant naturel

Fibre de polyester

Film d’étanchéité

Isolation des cloisons

Laine de verre

Isolant naturel

Fibre de polyester

Isolant mince

Rouleau polystyrène

Bande

A-Z produits et marques
Retour haut de page
Vous êtes sur le point de changer de magasin.
Cette offre est proposée exclusivement sur castorama.fr.
Pour en bénéficier, vous allez être déconnecté de votre magasin.
du lundi au samedi de 08h00 à 20h00
Pour profiter pleinement des fonctionnalités de votre liste, merci de vous identifier:


Découvrez vite l'actu brulante !