isolation boisseau cheminee

Site en maintenance
Site unavailable
Ce site est en cours de maintenance. Veuillez re-essayer plus tard.
This site is temporarily unavailable. Please, try later.

isolation boisseau cheminee

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Rénovation

>

Isolation boisseau cheminée

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Rénovation

>

Isolation boisseau cheminée

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59828 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison

isolation boisseau cheminee

Forums Bricolage
Forums Jardinage
FAQ

Accueil
> Forums
> Forums Bricolage
> Forum chauffage, climatisation et ventilation
> Isoler des boisseaux

MESSAGE A L’ORIGINE DE LA DISCUSSION

Bonjour, J’ai une cheminée tubée dont le conduit est entouré de boisseaux en terre cuite dans les combles. Mon ramoneur m’a conseillé de bien isolé tout ça car nous avons des problèmes de tirage parfois et sommes obligés de faire ramoner 2 fois dans l’hiver la cheminée pour qu’elle tire bien. Ma question est donc : quel matériau choisir pour isoler les boisseaux ? et comment m’y prendre ? Merci d’avance pour vos conseils !!
Pages
1
|
2

bonsoir il est préconisé quand on se sert beaucoup des cheminées et poele à bois de faire 2 ramonages par an. c’est ce que l’on m’a toujours appris en formation et en stage.. que l’on me reprenne si je dis des bétises mais pour moi: l’isolation de votre conduit va faire qu’il va maintenir la chaleur en la « perdant » moins dans votre maison. De ce fait, votre conduit sera plus chaud et je ne suis pas certain que vous aurez un meilleur tirage il risque d’être moindre. je sais qu’une technique afin d’augmenter le tirage, consiste à mettre en place un tubage de diamètre évolutif jusqu’à la sortie permettant un refroidissement du tuyau. Apres tout dépend aussi du bois que vous brulez n’est il pas humide? de votre sortie en toiture ; est elle au dessus du faitage? quel est sont diamètre? y a t il beaucoup de coude avant de sortir en toiture? il y a des système qui permettent mécaniquement l’extraction d’air. Vous devriez peut être prendre conseil auprès d’un chauffagiste si votre ramoneur n’en est pas un… ou attendre d’autres conseils de plus anciens que moi

Bonsoir, Sujet intéressant, car il touche à des principes qui devraient être intangibles et parfois on a le sentiment d’entendre des choses contradictoires, peut-être parce qu’il manque des informations. Pour les conduits de ventilation (naturelle, par exemple) j’ai admis le principe que si le conduit qui passe dans les combles (isolés au niveau du plancher) n’est pas isolé, la masse d’air extraite des pièces chauffées se refroidit dans le conduit, sa masse volumique augmente et donc elle gêne le tirage. Ça paraît logique. D’ailleurs, chez moi j’ai une pièce ou l’air chaud se recondense carrément dans les combles et j’ai des gouttelettes qui retombent en venant tacher la tablette qui est dessous. Je m’apprête à grimper isoler le conduit, si ça doit servir à quelque chose. Pour les cheminées je ne vois pas pourquoi les mêmes raisonnements ne seraient pas valables. Sauf que je viens de raisonner à section constante. Si le conduit s’évase en grimpant on peut imaginer un phénomène de détente des gaz qui compense l’augmentation de la masse volumique et dispense de l’isolation du conduit?Bon qui a les idées claires là-dessus?Par ailleurs j’en profite pour une interrogation supplémentaire: j’ai démoli ma cheminée pour moderniser et j’ai découvert que le conduit, sans raisons compréhensibles liées à l’architecture est en S. (boisseaux 20×40 à bords arrondi, hauteur au-dessus plafond, environ 8m). M’en ouvrant à un vieux chauffagiste super expérimenté il m’a dit que les conduits en S tiraient mieux. Là, si quelqu’un peut décrypter pourquoi, je suis preneur. D’ailleurs la cheminée tirait super avant que je démolisse tout. Bonne soirée
————————————————————————————- La connaissance s’accroît quand on la partage (Socrate)

citation il est préconisé quand on se sert beaucoup des cheminées et poele à bois de faire 2 ramonages par an. c’est ce que l’on m’a toujours appris en formation et en stage.. Salut, Dans la plupart des départements, c’est même obligatoire (voir le RSD applicable) lorsque la cheminée n’est pas tubée. citation 31-6 – Entretien, nettoyage et ramonageLes foyers et leurs accessoires, les conduits de fumée individuels et collectifs et les tuyaux de raccordement doivent être entretenus, nettoyés et ramonés dans les conditions ci après : Lesappareilsdechauffage,deproductiond’eauchaudeoudecuisineindividuels,ainsiqueleurstuyauxde raccordement doivent être, à l’initiative des utilisateurs, vérifiés, nettoyés, et réglés au moins une fois par an et plus souvent si nécessaire en fonction des conditions et de la durée d’utilisation. Dans le cas des appareils collectifs, ces opérations seront effectuées à l’initiative du propriétaire ou du syndic.Les conduits de fumé habituellement en fonctionnement et desservant les locaux d’habitation ou des locaux professionnels annexes doivent être ramonés deux fois par an, dont une fois pendant la période d’utilisation. Les conduits des fourneaux et les hottes aspirantes établies au-dessus des restaurants, charcuteries, rôtisseries, des fours de boulangers, pâtissiers ou autres foyers d’industries analogues sont ramonés dans les mêmes conditions. Ces opérations sont effectuées à l’initiative de l’utilisateur pour les conduits desservant des appareils individuels, ou dupropriétaireoudugestionnaires’ilsdesserventdesappareilscollectifs(locauxd’habitationoulocauxprofessionnels annexes). Elles doivent être effectuées par une entreprise qualifiée à cet effet par l’Organisme Professionnel de Qualification et deClassificationdubâtiment.Uncertificatderamonagedoitêtreremisàl’usagerprécisantleoulesconduitsdefumée ramonés et attestant notamment de la vacuité du conduit sur toute sa longueur. Toutefois,lorsquelesappareilsraccordéssontalimentéspardescombustiblesgazeux,lesconduits spéciaux,les conduits tubés et les conduits n’ayant jamais servi à l’évacuation des produits de la combustion de combustibles solides ou liquides pourront n’être ramonés qu’une fois par an.On entend par ramonage le nettoyage par action mécanique directe de la paroiintérieureduconduitdefuméeafind’enéliminerlessuiesetdépôtsetd’assurerlavacuitéduconduitsurtoutesa longueur.

Bonjour, merci pour vos réponses. ma cheminée est bien tubée, et j’ai plein d’ex d’amis ou de famille qui n’ont pas ces pb de tirage alors qu’ils ne dont qu’un ramonage par an. Mon ramoneur m’a expliqué que le froid peut faire en sorte que ca se colle dans le conduit et donc ca évacue mal et gêne le tirage… Le pb ne vient pas du bois, toujours sec et de qualité :-) A ma connaissance pas de coude, c’est tout droit direct jusqu’au toit, je n’ai pas mesuré le diamètre… mais bon du coup je ne sais pas quoi faire !En quoi le fait d’isoler et donc de rechauffer le conduit pourrait poser des pb de tirage ? j’essaie de comprendre, merci !

Bonjour, Ce serait plutôt le contraire. Le raisonnement classique est le suivant: En isolant vos boisseaux vous empêchez que les gaz qui s’échappent ne se refroidissent trop vite. De l’air qui se refroidit trop vite dans un conduit non isolé voit augmenter sa masse volumique ( il s’alourdit, si vous voulez) donc l’écoulement du flux ralentit et peut même aller jusqu’à former une sorte de bouchon ralentissant le tirage. Si vous avez 8m de hauteur sur un pignon battu par les vents ou un angle de bâtiment cisaillé par le vent (qui aspire les calories par dépression sur une des 2 surfaces du boisseau) le refroidissement peut-être rapide. Par ailleurs:- vérification du dégagement correct de l’intérieur du conduit de haut en bas? – la sortie de cheminée est-elle dégagée d’au moins 70cm par rapport au faîte? – autre bâtiment proche, plus haut, pouvant masquer la circulation des vents? – foyer ouvert avec une VMC qui met la pièce en surpression, ce qui en fonction de l’arrivée d’air frais venu d’ailleurs dans le foyer,peut bloquer cette alimentation? Bon, à partir de là je suis à sec, mais d’autres auront sans doute les bonnes idées pour poursuivre l’expertise, je ne peux plus que vous inviter à faire des plans précis pour réfléchir sur tous les éléments de configuration. cordialement harley45 a écrit: : Bonjour, En quoi le fait d’isoler et donc de réchauffer le conduit pourrait poser des pb de tirage ? j’essaie de comprendre, merci !
————————————————————————————- La connaissance s’accroît quand on la partage (Socrate)

Bonjour, le débat sur la masse volumique (rho) est intéressant. sauf que.. ça me fait mal à la tête et dans notre cas je ne suis pas d’accord.. Mais moi ce que je sais depuis toujours c’est qu’au dessus de la cheminée c’est le ciel et lui il est pas isolé, pourtant y a pas de retombés de gaz dans mon grenier Plus sérieusement, les fumées partent à une certaine température puis montent… et sont attirées ( tirage ). « La chaleur monte elle ne descend pas ». un ancien m’a dit tu augmente le diamètre de tubage en montant et ça augmente le tirage. et c’était un artisan chauffagiste de père en fils réputé aujourd’hui à la retraite. Je ne pense pas qu’isoler le conduit aura une influence négative ou positive, après je ne vois pas l’installation dans votre cas il y a plusieurs possibilités. effectivement si vous avez une vmc qui aspire de trop cela aussi peut avoir une influence sur le tirage ça c’est clair. Avez une vmc?? il faudrait que vous fassiez mesurer le tirage. Prenez une photo de la cheminée sur votre toit ça donnera une idée il existe aussi des aspirateurs de fumée sans spécialement les conseiller mes leur site est pas mal jetez un coup d’œil là: http://www.poujoulat.fr/contenu/373/46/1/les-themes/ameliorer-les-performances/optimisation-du-tirage.html harley45 a écrit: : En quoi le fait d’isoler et donc de rechauffer le conduit pourrait poser des pb de tirage ? j’essaie de comprendre, merci !

salut : 2 ramonages par an: ça dépenddu bois qu’ontbrulent ; moi j’en faitqu’un : je bruleque du chêne ( c’ est un poêle)
ne pas tout faire soisMême: en laisser pour les Autres

coucoumoi je brûle du tout venant de mes arbres et je ramone tous les deux mois, il n’y a pas forcémentbeaucoup mais c’est une précautionj’ai une cheminée inox isolée type poujoulat de 125 mm comme la sortie du feu (recommandé par le fabricant de feu)
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

moi je pars en 150 sur 2m en inox. puis 250 en acier sur 4m avec 2 coudes. puis boisseaux droit sur 2m c pas terrible

coucoumoi je suis parti sur les recommandations données à ce sujet par le constructeur de mon feusoit sortie du feu 125 et tout le reste en 125 (la cheminée n’existant pas, je me suis contenté sans réfléchir plus au problème de suivre les conseils donnés par mon manuel)cheminée extérieure (inox double parois isolée) en ligne droite sortie du feu au travers du mur avec une très légère pente montante arrivée dans un T supporté par une chaise inox (la partie haute = démarrage des conduits) la partie basse est munie d’un accessoire avec un trou pour éliminer la condensation et que je peux retirer pour procéder au ramonageun chapeau de toitque je fais régulièrement vu la faible qualité de ce que je brûle (peupliers, chêne, acacia, érable, robinier, etc) issu d’élagage ou de découpe d’arbres tombés un seul défaut à mon installation, je ne dépasse pas le faîte du toit, il me faudrait haubané pour cela et je ne suis plus trop franc pour ce genre d’exercice
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

Bonjour ge60300 Tu n’est pas d’accord, mais as-tu bien lu ce que j’ai écrit plus haut? Apparemment pas. Ce n’est pas parce qu’une technique marche que toute autre technique qui marche aussi est absurde. Curieuse façon de raisonner. En résumé (et après je me retire de ce sujet): 1) Je suis d’accord avec toi, élargir progressivement la conduite montante permet d’améliorer le tirage, et à ton avis pourquoi? Parce que la détente des gaz dans un conduit progressivement plus large, permet de compenser l’alourdissement progressif des gaz qui progressivement se refroidissent en montant. Je suis d’accord. Et d’ailleurs puisque tu évoques les gaz qui une fois sortis de la cheminée s’envolent vers le ciel, c’est normal et dans la logique directe du mécanisme précédent, puisque quand les gaz sortent, on peut pousser le raisonnement aux limites et considérer qu’ils sont toujours dans un conduit, mais un conduit qui a brutalement un diamètre infini, donc détente maximale des gaz, allègement malgré le refroidissement et..ils s’envolent. 2) C’est pour les mêmes raisons, nullement contradictoires (les lois de la physique ont du mal à se contredire selon le cas de figure) qu’isoler un conduit est aussi une solution digne d’intérêt, ça permet de lutter contre un refroidissement trop rapide des gaz qui conduit à les alourdir et à freiner le tirage. Tu vois, les deux ne sont nullement contradictoires mais, au contraire totalement cohérents. Il ne s’agit que d’une gestion un peu différente du même mécanisme de base, en poursuivant le même but, et en s’appuyant sur les mêmes principes physiques Bien cordialement ge60300 a écrit: :dans notre cas je ne suis pas d’accord.. Mais moi ce que je sais depuis toujours c’est qu’au dessus de la cheminée c’est le ciel et lui il est pas isolé, pourtant y a pas de retombés de gaz dans mon grenier Plus sérieusement, les fumées partent à une certaine température puis montent… et sont attirées ( tirage ). « La chaleur monte elle ne descend pas ». un ancien m’a dit tu augmente le diamètre de tubage en montant et ça augmente le tirage. et c’était un artisan chauffagiste de père en fils réputé aujourd’hui à la retraite.[\quote]
————————————————————————————- La connaissance s’accroît quand on la partage (Socrate)

merci pour ces explications 3eme type vu que personne ne te contredie je pense que tu as raison. par contre je ne suis pas certain que l’influence de cette variation de masse volume soit importante.

Merci pour ces réponses et ces bonnes informations !! J’ai en effet une VMC et un répartiteur de chaleur mais pas un foyer ouvert… est-ce que la VMC pourrait réellement être la source du problème ? et si oui quoi faire ? Bon sinon je pense que l’on va en effet isoler les boisseaux, savez-vous ce que je peux mettre comme isolant ? et si je dois respecter certaines règles/consignes de sécurité ? Merci à vous !!

coucou laine de roche haute densité c’est ce que l’on utilise généralement (je crois que ce sont des plaques) voir chez un chauffagiste, je ne crois pas que l’on en trouve dans le commerce courantil existe aussi des demi coquilles pour les tubes
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres
Pages
1
|
2
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d’emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
A votre avis, le DIY et la déco sont-ils du bricolage ?
Plan du site :
Fiches Bricolage|
Fiches Matériaux|
Astuces Bricolage|
Vos Brico Projets|
Enquêtes et Dossiers|
Forums
Général :
Conditions générales d’utilisation|
Qui Sommes-Nous|
Contact|
Gestion de l’abonnement newsletter
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience.
En savoir plusici .
X
Astuces brico-déco en vidéo ! Apprenez pas à pas des astuces bricolage et découvrez des idées de décoration.
Tout savoir sur la construction maison Le guide référence de l’autoconstruction. Plein d’idées, produits, et vidéos.
Besoin d’un pro pour vos travaux ? Trouvez l’artisan le plus proche de chez vous !
Besoin d’un coup de main pour le jardin ?

Découvrez nos conseils pour l’équiper, l’aménager et l’entretenir en toute saison.
efred
,
Jardibot

isolation boisseau cheminee

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 15 sur 62
Hello tous
J’ai trouvé un produit nouveau (pour moi) qui permet d’isoler le vide entre le boisseau maçonné et le tube inox du conduit.
Il s’agit de déverser depuis la sortie en toiture un matériau qui va éviter les courants d’air intempestifs mais surtout d’après eux de maintenir le tubage au chaud et améliorer le rendement du poêle.
J’arrive pas à ma faire une opinion sur ce matériau (des billes de verre expansé) qui semble avoir un avis favorable des gens du bâtiment.
Je pensais qu’il fallait au contraire assurer une ventilation de cette zone pour éviter les surchauffes.
Moi je trouve ça bien pour qui veut étanchéifier sa maison dans le cas d’une BBC / VMC DF.
Mais ce matériau accumule t’il de la chaleur ?
Transmet il au boisseau plus de watts que la couche d’air normale ?
Et quid quand il pleut et que de la flotte peut venir dans cette zone ?
Allez, le lien vers le bidule : http://www.biafeu.fr/index.htm
Z’en pensez quoi ?

—–

Transmet il au boisseau plus de watts que la couche d’air normale ?
Et qu’est ce qu’il arrive si on met ce produit juste dans le dernier gros mètre de cheminée (celui qui dépasse du toit par exemple) ?
En créant un petit plancher suspendu à des cables accrochés au rebord supérieur du boisseau par exemple.
On limite la déperdition par ventilation excessive du conduit (du coup, meilleure étanchéité à l’air globale du batiment) et on garde au chaud les parois du boisseau en dessous du plancher… et qui créé donc des murs chauffants…
Le tubage lui aussi doit rester plus chaud du coup, donc le tirage doit en etre amélioré.
Question subsidiaire : dans les BBC, comment est assurée l’étanchéité à l’air autour du conduit de fumée ?
Bonjour.
Mon conduit tubé n’est pas ventilé en bas (il l’est en haut) ce n’est pas réglementaire, mais je n’ai pas de fuite d’air et l’absence de remplissage de l’ancienne cheminée me permet de récupérer une partie de la chaleur perdue dans le fumée, lors du réchauffage du refend.
@+
Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d’accord. Jules César
Mon conduit tubé n’est pas ventilé en bas (il l’est en haut) ce n’est pas réglementaire, @+
Bonjour.
20cm2 en bas, 5cm2 en haut
bref une pompe à calories
@+
Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d’accord. Jules César
Bonjour.
20cm2 en bas, 5cm2 en haut
bref une pompe à calories
@+
Non ce sont les surfaces d’ouvertures de ventilation du conduit.
ça revient un peu au même, non ?
une section entre tubage et boisseau où il n’y a que de l’air ?
enfin, si vous avez un schéma, ou un lien… parceue c’est pas super clair.
Désolé, je suis un peu mal-comprenant des fois, comme disait Desproges
Et qu’est ce qu’il arrive si on met ce produit juste dans le dernier gros mètre de cheminée (celui qui dépasse du toit par exemple) ?
En créant un petit plancher suspendu à des cables accrochés au rebord supérieur du boisseau par exemple.
On limite la déperdition par ventilation excessive du conduit (du coup, meilleure étanchéité à l’air globale du batiment) et on garde au chaud les parois du boisseau en dessous du plancher… et qui créé donc des murs chauffants…
Le tubage lui aussi doit rester plus chaud du coup, donc le tirage doit en etre amélioré.
Question subsidiaire : dans les BBC, comment est assurée l’étanchéité à l’air autour du conduit de fumée ?
Localisation Amplaing dans l’Ariège entre Foix et Tarascon
Bonsoir,
Il y a toutes les infos pour la mise en œuvre du Biafeu sur leur site.
Mais cela me parait risqué de ne faire que le dernier mètre, cela vat faire un piège à calories, donc cela obligera à faire une aération en plus.
Mais avant d’isolé, es tu certain que tu en as besoin, cette isolation peut ce justifier (il peut y avoir aussi d’autres causes) si tu manques de tirage, ou que tu bistre, ou encore si tu as problème de distance de sécurité avec des matériaux inflammable.
Il existe un autre produit qui as aussi un avis du CSTB c’est l’ Atro-gaine, à mettre en œuvre avant d’incérer le tubage.
PS, pour les maisons bbc et leurs problèmes d’étanchéités, les conduit double paroi isolé ou équivalent sont à privilégier.
A+
Bonsoir,
Il y a toutes les infos pour la mise en œuvre du Biafeu sur leur site.
Mais cela me parait risqué de ne faire que le dernier mètre, cela vat faire un piège à calories, donc cela obligera à faire une aération en plus.
Mais avant d’isolé, es tu certain que tu en as besoin, cette isolation peut ce justifier (il peut y avoir aussi d’autres causes) si tu manques de tirage, ou que tu bistre, ou encore si tu as problème de distance de sécurité avec des matériaux inflammable.
A+
Localisation Amplaing dans l’Ariège entre Foix et Tarascon
Bonsoir,
Quelque soit l’isolant que tu mettras en œuvre (sur toute la hauteur du conduit) cela ne fera qu’éviter que les fumées se refroidissent.
Si tu veux récupérer ses calories, le mieux c’est un poêle de masse, et au besoin de faire un conduit maçonné en matériaux lourds.
A+
Bonjour,
Je me permets de réactiver ce post pour voir si il y a des retours d’expérience depuis?
La solution qui m’intéresse serait de constituer une couche d’isolant (type biafeu) dans le dernier mètre haut du conduit tubé, entre le tube et la souche de la cheminée.
Le but est en réalité de constituer volontairement un « piège à calorie »: pour que la chaleur rayonnée par le tubage soit transmise au boisseau de la cheminée, qui rayonne ensuite vers le volume habité.
Ce que je ne comprend pas, c’est quel est le risque, pourquoi faut-il éviter le piège à calorie?
Le risque que je vois, c’est celui de surchauffe et surpression entre le tubage et le conduit, mais:
– si le conduit est propre et en matériaux incombustibles (briquette pleine et un mortier de chaux dans mon cas), l’incendie me parait peu probable.
– les granulats isolants ne sont pas très étanches à l’air: ils restent relativement jointifs avec le tubage lors de ses dilatation et contractions (liées aux fortes variation de température). En surface de la couche de granulat, on coule un béton allégé, qui lui est rigide et donc non jointif avec le tuyau. L’étanchéité est donc loin d’être parfaite et il me semble que le risque de surpression est limité? Sinon ne peut-on pas installer une aération en partie haute du conduit (dans l’isolant type biafeu) qui soit asservie à la pression (ie, qui ne s’ouvre que lorsque la pression (et donc la chaleur) atteint une valeur limite)?
Chez moi, le conduit de cheminée représente plus de 5m3 d’air, si c’est ouvert à tous les vents bonjour la masse froide; c’est une vieille cheminée et isoler toute les surface de contact avec le volume intérieur me pose problème: cout, esthétique (cheminée ancienne en briquette).
Bref, est-ce qu’il y a des retour d’expérience, des problèmes du surchauffe dans le conduit?
Merci d’avance!
Mraous
Salut
J’avais lancé ce post en effet, mais j’ai rien tenté.
Je ne sais pas à quelle t° pourrait monter le boisseau si on mettait une couche d’isolant plutôt en haut, et à quelle t° un risque existe pour le bati (même construit dans les normes avec les bonnes distances).
Mais si tu arrives à intégrer un automatisme (capteur de t° ou de pression) et libérer les watts en trop dans le boisseau, alors bingo !
On pourrait imaginer d’isoler par l’ext le conduit de cheminée (partie apparente au dessus du toit), puis installer un mécanisme (isolé) juste sous le chapeau ouvrant et fermant en fction de la t° dans le boisseau…
Page 1 sur 5 1 2 3 4 Dernière Aller à la page:
Par davi61 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par Grumly50 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par tchoubil17 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par seb37 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par denax dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement10h36 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

isolation boisseau cheminee

Isolation des boisseaux du conduit de cheminée
Ce sujet comporte 7 messages et a été affiché 12.945 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 100
De :Saint Roch (37)
Ancienneté :+ de 6 ans
Isolation des boisseaux du conduit de cheminée
Bonjour, je suis actuellement dans l’isolation des combles et j’aimerais avoir votre expérience concernant l’isolation du conduit de cheminée (enbrique ) qui traverse la chambre.

Qu’elle type d’isolant faut il utiliser ???

– faire un isolation avec une plaque de plâtre BA13 pare feu

– faut il ajouter de la Laine de roche entre la plaque et les boisseaux?

– Peut on avoir de la laine de verre en contact avec le boisseau car c’est l’isolant du plafond?

Pour info une personne ma conseillé de mettre la laine de roche suivante :http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/panneau-de-laine-de-roche-fireplace-paroc-100×60-cm-ep-30-mm-e148923c’est pas utiliser pour l’intérieur des cheminées ? Es ce vraiment utile pour un conduit de cheminée traditionnel.

Merci d’avance de vos retour car je suis en plein chantier.

Ne vous prenez pas la tête pourvos travaux d’isolation… Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
Messages :Env. 5000
Dept :Essonne
Ancienneté :+ de 4 ans
Bonjour

quelques infos concernant votre problème avec quelques définitions; on part sur le cas d’un conduit en boisseaux en position intérieur.

Distance de sécurité: distance entre la face externe du conduit et les matériaux combustibles avoisinants.

Rurésistance thermique du conduit en m2.k/W

T : classe de température correspondant à la température de service nominale de fonctionnement du conduit (dépend de l’appareil utilisé

et de la nature du combustible).Par sécurité on peut se baser sur la classe supérieure.

Tableau donnant la distance de sécurité par rapport aux matériaux combustibles

classe de Temp.Ru

>0,05 à >ou= à 0,38>0,38 à <0,65 > ou= à 0,65

T< ou= 160 2 cm2 cm 2 cm

160

>250 et/ou résistant10 « 5 « 5 »

au feu de cheminée

Nota: si on habille le conduit avec un marériau de classe réaction au feu M1 ou A2 S1 d0(ou bien sûr A1), dans ce cas ces matériaux

peuvent être directement en contact avec le conduit.

Pour les matériaux isolant en laines minérales ce qui dégrade le classement réaction au feu, c’est le surfacage avec un papier kraft,

les laines minérales nues sont généralement classées A1 ou A2 S1 d0 (visible sur l’étiquette).

Attention également à la problématique si il y a une membrane d’étanchéité à l’air.

Cordialement
Messages :Env. 100
De :Saint Roch (37)
Ancienneté :+ de 6 ans
Merci pour ta réponse mais en clair car c’est vraiment technique,je peu mettre de la laine de roche entre le conduit de cheminée et la laine de verre au niveau du plafond, et une plaque de ba13 anti feu le long du conduit de cheminée. Merci de me dire si j’irai bien compris.
Messages :Env. 5000
Dept :Essonne
Ancienneté :+ de 4 ans
Desolé je vois que le système à refait automatiquement une mise en page ce qui faitque le tableau est illisible

Je vais essayer de le présenter autrement en espérant que sa marche …

Tableau donnant la distance de sécurité par rapport à des matériaux combustibles

Ru>0,05 à >ou= 0,38 cas ARu >0,38 à < 0,65 cas BRu >ou= 0,65 cas C

TT250″ 10″ 5″  » 5 «  Messages :Env. 5000
Dept :Essonne
Ancienneté :+ de 4 ans
Les problèmes feu ne sont pas toujours simples et la réglementation complexe.

Effectivement pour résumer tu peu mettre une laine de roche directement en contact avec le boisseau

Pour ce qui est de l'habillage du conduit (encoffrement)il me semble (de tête) qu'il faut laisser une

lame d'air entre la plaque et le conduit . J'essaye de vérifier cela dans la journée.
Messages :Env. 5000
Dept :Essonne
Ancienneté :+ de 4 ans
Encoffrement : doit être réalisé en matériaux classés en réaction au feu M1

ou A2 S2 d0 pour obtenir une température superficielle inférieure ou égale à 50°

dans les parties habitables ou occupées;

Une lame d'airdoit être ménagée entre le conduit et le matériau d'encoffrement;

la dimension de la lame d'air n'est pas définie la contrainte étant les 50° à respecter.

Pour mémo une BA 13 NF standard est M1 ou A2 S1 d0
Messages :Env. 100
De :Saint Roch (37)
Ancienneté :+ de 6 ans
Je pense que je vais mettre de la laine de roche pour l' isolationdu plafond entre la laine de verre et les boisseau et faire un coffrage en ba13 anti feu autour du conduit.
En cache depuis le jeudi 22 juin 2017 à 19h56

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
«  Isolation entre pannes  »
Discussion lancée par- 2 réponses
«  Isolation tuyau évent toilettes  »
Discussion lancée par- 5 réponses
«  ITI : doublage isolation demi stil répartie ou Optima ?  »
Discussion lancée par- 1 réponses
«  Choix d'isolation  »
Discussion lancée par- 13 réponses
«  Isolation 2/3 1/3  »
Discussion lancée par fred_janze - 13 réponses
«  Isolation phonique entre appartements  »
Discussion lancée par maryl - 3 réponses

ForumConstruire.com c'est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 327 192 membres et aux 4 412 028 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l'administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage ...
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 - 2017 ForumConstruire SARL |
0.057

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J'accepteEn savoir plus
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et ...
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

isolation boisseau cheminee

Site en maintenance
Site unavailable
Ce site est en cours de maintenance. Veuillez re-essayer plus tard.
This site is temporarily unavailable. Please, try later.

isolation boisseau cheminee

Extrarock

Recherche

Export

ROCKWOOL
Contact

Presse

DoP

Talents

Accueil

ROCKWOOL France SAS 111 Rue du Château des Rentiers 75013 Paris Téléphone (+33) 01 40 77 82 82 Fax (+33) 01 45 86 80 75
Copyright © Avril 2012, ROCKWOOL France
Legal notice Mentions légales
Les travaux de fumisterie sont des ouvrages à risque en terme de sécurité incendie. Ils doivent être réalisés par des professionnels qualifiés et assurés pour ce type de travaux (par exemple, par une qualification QUALIBAT : 5211, 5212, 5213). Toute malfaçon ou défaut de mise en oeuvre peut porter atteinte à l’intégralité du bâtiment et à la sécurité des personnes s’y trouvant.
 
Les produits en laine de roche ROCKWOOL nus ou revêtus aluminium sont incombustibles (Euroclasse A1). Toutefois, seuls les panneaux FIREROCK sont conseillés pour les applications de fumisterie pour leur résistance accrue aux hautes températures.
Les produits revêtus kraft doivent être exclus de tout montage situé à proximité d’un ouvrage de fumisterie. Veiller à toujours disposer de notices et fiche produit à jour et conformes aux dispositions en vigueur.
Les équipements de chauffage, de conduit et tous les accessoires nécessaires aux montages des ouvrages de fumisterie doivent être mis en oeuvre selon les prescriptions des DTU 24-1 et 24-2 et les instructions de chaque fabricant. Les panneaux isolant n’ont qu’un rôle de protection complémentaire aux précautions habituelles (écart feu, lame d’air,…).
Etape 1- Protection des boisseaux et conduits
Les boisseaux existent en version pré-isolés par le fabricant ou peuvent être isolés sur leur face extérieure en panneaux FIREROCK en respectant les consignes des DTU cités avant.
Les distances de sécurité à respecter sont celles définies par le fabricant du conduit en fonction de sa classe de température et de son coefficient Ru (résistance thermique utile) à 200°C. A défaut le DTU 24-1 fixe les distances minimales des différents types de conduits. En cas de doute, la distance minimale doit être de 10cm.
Le terme “écart au feu” a été remplacé par le terme “distance de sécurité”. Attention : l’écart au feu était mesuré par rapport à la paroi intérieure du conduit. La distance de sécurité est mesurée par rapport à la paroi extérieure du conduit.
Les conduits métallique simple paroi de classe T 200 sont interdits en situation intérieure.
En fonctionnement normal, la température superficielle externe en tout point de la paroi du conduit de fumée seul, à simple paroi ou multi-parois, isolé ou non,ne doit pas excéder 50°C dans les parties habitables ou occupéeset 80°C dans les parties non habitables ou non occupées.
Dans le cas contraire, le conduit de fumée doit être, soit protégé par un habillage isolant, soit dissimulé dans un coffrage ou une gaine, afin de garantir du-coté du local une température superficielle de la paroi (dudit habillage ou coffrage ou de la dite gaine) inférieure ou égale 0 50°C dans les parties habitables ou occupées ou inférieure et égale 0 80°C dans les parties non habitables ou non occupées.
Les panneaux FIREROCK incombustible (Euroclasse A1) permettent de réaliser l’habillage du coffrage ou de la gaine
Etape 2 -Traversée de plancher ou plafond de comble, faux plafonds, plafond légers
La conception de la traversée de plafonds légers, faux-plafonds ou planchers en matériaux combustibles doit prendre en compte :
- la stabilité du conduit
- les distances de sécurité de tout élément combustible
- les apports thermiques dans le faux-plafond
- la libre dilatation du conduit
- l’absence de pièges à calories et ponts thermiques.

La pose d’un conduit ne doit pas réduire les performances de résistance au feu du plafond si celui-ci revendique un degré coupe-feu.
Dans le cas de la traversée de planchers en matériaux incombustibles (béton, entrevous,...), la continuité du conduit doit être assurée au droit de chaque plancher traversé sans réduction d’épaisseur.
Il convient de ne pas isoler la partie non combustible faisant la liaison entre le conduit et le matériau combustible (bois par exemple), aussi bien en traversée de plancher qu’en charpente. L’entourage du conduit doit être réalisé en maçonnerie ou en plâtre (exemple : chevêtre rempli d’une dalle de béton).
Dans le cas où une isolation est prévue entre l’enveloppe externe et le conduit intérieur, cette isolation ne doit jamais, en aucun point, être en contact avec les fumées et les condensats éventuels.
En cas de création d’une cheminée ou foyer ferme sur un plancher maçonné, il faut s’assurer de la composition du plancher et de la présence ou non d’un isolant sous chape. La masse totale des composants mis en oeuvre doit être compatible avec le niveau de compressibilité de l’isolant.
Etape 3 - Protection des parois dans l’emprise de la cheminée (murs, plancher, plafond)
- Foyers ouverts ou inserts :
En l’absence de prescriptions du fabricant, les parois doivent être protégées par l’interposition de panneaux FIREROCK 30 ou 40mm.
La distance minimum a respecter entre la face aluminium des panneaux de FIREROCK et les ailettes de l’insert doit être de 10mm et de 30mm avec toutes les autres parties de l’insert.
Les sections des entrées d’air de convection sont définies par le fabricant de l’appareil.
Tous les matériaux combustibles ou dégradables sous l’action de la chaleur (papier peint, doublage, plaque de plâtre cartonnée,...) sur les parois ou à l’intérieur de celles-ci (sols, murs et plafonds) à l’emplacement de la cheminée si celle-ci est en contact avec ces parois doivent être enlevés.
Certains foyers, de par leur conception, ne provoquent pas d’élévation de température supérieure à 30°C (+ambiance) et ne nécessitent donc pas l’enlèvement des matériaux combustibles des parois d’adossement. Dans ce cas, suivre les instructions du fabricant de l’appareil.
- Atres :
Les parois incombustibles doivent être protégées par l’interposition de panneaux de FIREROCK.
De plus, une lame d’air d’épaisseur minimale continue de 10mm doit être ménagée entre l’isolant et le cœur de l’âtre.
Etape
4 -Protection des éléments d’habillage de la cheminée
- Hotte :
La hotte doit être réalisée en matériaux classés Euroclasse A1.
Les matériaux se dégradant au-dessus de 90°C sont autorisés, sous réserve d’exécuter une isolation thermique des surfaces soumises à un échauffement susceptible de les porter à plus de 90°C conformément aux principes de protection des parois ci-dessus.
La réaction au feu incombustible (Euroclasse A1) du FIREROCK répond aux plus hautes exigences desDTU Fumisterie.

La présence de tout matériau combustible à l’intérieur de la hotte est interdite.
- Grille de hotte :
Les grilles doivent être facilement démontables de façon à permettre leur nettoyage régulier.
- Linteau et poutres :
Lorsque le linteau est en matériau combustible, bois par exemple, la protection de la poutre est réalisée selon les prescriptions du fabricant de l’appareil. L’utilisation de plâtre n’est pas autorisée en tant que protection thermique.
Les panneaux de FIREROCK répondent aux exigences du DTU 24-2 pour la protection des poutres.
- Faux-plafond :
Il n’est pas nécessaire de réaliser un faux plafond faisant office de déflecteur dans une hotte :
- si l’insert et le conduit de raccordement sont pourvus d’une isolation telle que le fabricant de l’insert assure que la sécurité n’est pas remise en cause.
- si les trois conditions suivantes sont réunies (le plafond haut est en matériaux incombustibles classes A1 et d’épaisseur 16cm minimum, la hauteur sous plafond dans la pièce où est installé l’insert est inférieure à 3m, la paroi incombustible est correctement protégée).
Lorsqu’il existe un faux plafond faisant office de déflecteur dans la hotte, il est nécessaire :
- de ventiler le vide entre le faux plafond de la hotte et le plafond du local par tout système suffisamment efficace.
Deux orifices de ventilation de 20cm 2minimum de section libre ou un seul orifice de 20cm 2associé à l’aération de l’espace annulaire d’un conduit de tubage permet de répondre à ces objectifs.
- d’isoler le plafond du local dans le volume de la hotte avec des panneaux FIREROCK,
- d’isoler le faux plafond de hotte ou le réaliser avec des panneaux FIREROCK.
L’intérieur de la hotte doit être visible afin de permettre le contrôle du conduit de raccordement ou de l’éventuel isolant qui l’entoure.
Les panneaux FIREROCK doivent être collés avec une colle haute température ou insérés entre des ossatures métalliques. La face aluminium doit toujours être orientée vers la source de chaleur.
Pour la réalisation des coffrages de boisseaux, les panneaux FIREROCK doivent être placés entre les montants d’ossature fournis par le fabricant du coffrage.
Pour la réalisation de l’habillage de la hotte de cheminée, les panneaux FIREROCK doivent être placés entre les cornières ou ossatures de fixations des parements de la hotte en orientant toujours la face aluminium vers l’insert ou le foyer.
Pour la protection des linteaux et poutres, les panneaux de FIREROCK doivent être collés sur la poutre avec une colle haute température appliquée sur la face laine de roche.
Pour la protection des murs d’adossement, sous face de plafond et des planchers, les panneaux de FIREROCK en simple couche doivent être collés sur l’ouvrage avec une colle haute température appliquée sur la face laine de roche. La face aluminium doit être coté insert ou foyer. Les joints entre panneaux de FIREROCK doivent être traités avec une bande adhésive spéciale haute température en aluminium.
L’extracteur de la hotte de cuisine ne doit pas se situer dans la pièce où se situe l’insert au risque de provoquer une inversion de tirage
Les chutes d’isolants nus ou revêtus aluminium et les emballages devront être rapportés chez un distributeur assurant la collecte des déchets non dangereux inertes (pour l’isolant) et non dangereux non inertes (pour les emballages), en déchèterie ou sur les plateformes de tris des déchets issus du bâtiment.  

isolation boisseau cheminee

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir son isolation
Isoler et Insonoriser
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles "à la loupe"
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Question posée par
Anonyme

29/03/2011
En suivant cette question vous recevrez un email à chaque réponse ou commentaire publié. Vous devez vousinscrireou vousconnecterpour utiliser cette fonctionnalité.
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l'addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d'avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Des milliers de documents téléchargeables pour vous servir !
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces...
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l'entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d'animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu'il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
INCENDIE - placomur posé contre le boisseau de notre cheminée
Bonjour, des placomur ont été posés contre le boisseau en terre cuite de notre cheminée. Cela a eu pour conséquence de mettre le feu et notre maison a entièrement brülé. J'ai cru comprendre qu'il fallait respecter une distance minimum de 17 CM pour poser ce genre de matériau près d'une source de chaleur. Merci de me répondre et de me dire où je pourrai trouver ce genre d'information
Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.

Rejoindre notre réseau d'experts
vos diagnostics immobiliers sur le 85 et 44
|bruel diags
Experts d'accord avec cette réponse :
Les habillages de cheminée en placo se font avec des plaques spéciales "placo-feu" (de couleur rose). Autour d'un conduit, il faut effectivement garder une distance de sécurité pour tout élément suceptible de brûler (charpente). Cette distance varie en fonction du matériau du conduit. Voici quelques textes réglementaires qui encadrent le procédé constructif  des conduits de cheminée :
Principaux textes de références et règles de l'art.
Principaux points de règles de l'art, conseils de pose et de sécurité. Documents de référence: NF DTU 24-1 (Fév.2006) et NF EN 15287-1 (Déc.2007)
Vous trouverez ci dessous, une liste non exhaustive des principaux points de réglementation ainsi que des conseils de pose et de sécurité auxquels vous devez préter attention.
Réponse deAnonyme

Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d'accord avec cette réponse :
Pour réaliser une cheminée moderne, est-il autorisé (surtout vis-à-vis des assurances...) de réaliser un caisson vertical rectangulaire sur rails ( H = 2,5 m. / largeur = 1 m. / prof. = 0,6 m. ) en PLACO anti-feu(M0) autour d'un foyer fermé ( H = 0,7 m. / Largeur = 0,7 m. / Prof. = 0,4 m. ) qui sera posé sur un socle de 0,5 m. de hauteur ??
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques...
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
artisan peintre décorateur
|ar decor
chauffages par rayonnement, films chauffants, câbles chauffants, réparation, fou
|gph sas
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

isolation boisseau cheminee

Le 1er site Construction, Rénovation & Bricolage en Belgique

Dernière édition par un modérateur:10 Juin 2007
Parmi les renseignements collectés, je résume ici ceux qui me paraissent le plus logique (je précise que je suis en france et que les normes ne sont pas forcement les mêmes en belgique
Dernière édition par un modérateur:23 Novembre 2009
Le type de boisseau de vous cherchez n'existe pas à ma connaissance.
La laine de roche est effectivement ignifugée;
De la laine de verre type URSA 34 en panneau ignifugé pourrait convenir..
Entre-nous , je n'ai jamais vu de la laine de roche collée sur du placo.
Un px rigide de polystyrène là oui ..
monica71, +6 (Md Toitures) ,
8 Mars 2017

Md Toitures

11 Mars 2017

piloo60, +6 (piloo60) ,
14 Octobre 2016

piloo60

9 Novembre 2016

raynald, +1 (poilu) ,
10 Novembre 2015

poilu

10 Novembre 2015

brye, +6 (fafalili) ,
15 Mars 2015

fafalili

16 Mars 2015

goodfred74, +5 (dexter236) ,
22 Janvier 2015

dexter236

25 Janvier 2015

labrax, +3 (labrax) ,
22 Novembre 2011

labrax

30 Novembre 2011

lebib1986, +3 (poilu) ,
31 Août 2011

poilu

1 Septembre 2011

Aussi en France !

Vous surfez depuis la France... BricoZone existe aussi en .fr !
BricoZone France .
Le même, mais Bleu Blanc Rouge :)

BricoZone : sur Facebook
Notre Facebook
Twitter
Twitter
BricoZone Youtube
BricoZone YouTube
Pinterest
Pinterest
LinkedIn
LinkedIn

Contact
Conditions d'Utilisation
Aide
Accueil
Haut
RSS

BricoZone : l'information sur la Construction, la Rénovation et le Bricolage en Belqique
Vous pouvez aussi lancer une recherche sur :Isolation boisseaux cheminée
Faire une recherche dans tous nos forums
BricoZone est le plus important forum construction/rénovation de belgique ; la réponse se trouve donc ici.
Tapez votre question/recherche dans tous les forums (certains non accessibles par Google)

isolation boisseau cheminee
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.. Pouren savoir plus .     
RéglementationMaçonnerie
Gros plan sur un DTU : Conduits de fumée maçonnés : béton ou terre cuite ?
Articles qui devraient vous intéresser
Armature pour longrine, 6 filants ø 10
Sa mission : assurer le tirage nécessaire au bon fonctionnement du générateur de chaleur. A simple paroi ou à multiparois polycombustible, le conduit de fumée peut être en terre cuite, en béton de pouzzolane, en métal ou en polymère… Alors comment faire le bon choix d’un conduit de fumée maçonné ?
Afin d’assurer un bon tirage, le conduit de fumée doit satisfaire à plusieurs obligations : être étanche aux gaz afin d’éviter tout risque d’intoxication, posséder une stabilité  mécanique satisfaisante et, enfin, être résistant aussi bien à la corrosion (condensats acides) qu’aux températures des fumées de combustion. A cela s’ajoute l’obligation pour le maçon de choisir un conduit adapté au système de chauffage. En effet, une chaudière à condensation produira des fumées, dont la température est comprise entre 40 et 100°C, avec pour conséquence l’apparition de condensats dans le conduit ; alors qu’un foyer fermé produira des fumées, dont la température peut aller jusqu’à 400°C, mais sans condensats dans le conduit…
C’est pour cette raison que les fabricants de fumée en béton ou enterre cuite proposent des conduits polycombustibles, en kit, afin de répondre à une demande très large de générateurs et éviter de grossières erreurs. Le bon choix étant fait, la mise en œuvre d’un conduit de fumée s’avère simple, mais encore faut-il être très rigoureux et suivre les indications du fabricant.
Source: batirama.com / Hubert Koenig
Le marché du conduit de fumée maçonné représente environ 58 % du marché, les 42 % restant, étant attribués aux conduits métalliques. Selon les fabricants, le marché du conduit de fumée maçonné se partage entre la terre cuite, très majoritaire sur le marché (40%) et le béton de pouzzolane (18%). La liste et les coordonnées des fabricants de conduits de fumée maçonnés sont annexées à la fin de ce dossier.
Poser un conduit de fumée : les règles à respecter
Pour assurer sa stabilité, un conduit de fumée simple ou multiparois en béton ou en boisseau de terre cuite doit être relié à une assise, une console ou un support métallique. Les composants en béton de hauteurs inférieures ou égales à 1 m peuvent être simple paroi ou multiparois, unitaire ou collectifs type « shunt »). Bien sûr, les composants cassés ou fissurés ne doivent pas être utilisés. Deux règles essentielles doivent être respectées selon l’arrêté du 22 octobre 1969 et §5.4.7 de NF DTU 24.1.
1 •Le débouché du conduit de fumée doit être situé à .40 m au-dessus du faîtage de la maison ou de toute partie de construction distante de moins de 8 m (voir schéma).
2 •Dans le cas de toitures-terrasses ou de toits de pente inférieure à 15°, ces débouchés doivent être situés à 1.20 m au moins au dessus du point de sorite de la toiture et à 1 m au moins au dessus de l’acrotère, lorsque celui-ci a plus de 0.20 m de hauteur.
NB :il faut respecter l’Arrêté du 31 octobre 2005, applicable depuis le 1 erseptembre 2006 à tout prjet de construction de maison individuelle chauffée à l’électricité !
Article 1 er  : les maisons individuelles chauffées à l’électricité sont équipées, lors de la construction d’un système d’évacuation des fumées vertical compatible avec le raccordement d’une installation de chauffage à combustible gazeux, liquide ou solide et d’un foyer fermé à bois ou à biomasse. Une réservation dans les planchers des niveaux intermédiaires est réalisée pour le passage du conduit. En l’absence de raccordement, le système d’évacuation est obturé de façon étanche.
Remarque :la souche en toiture fait partie du système d’évacuation des fumées.
Le conduit peut démarrer du sol, d’une console ou d’un plafond. Le pied de conduit reposera soit sur une assise en maçonnerie en béton, soit sur une console, soit dans le cadre d’une trémie…
Le pied de conduit repose dans ce cas sur une assise en maçonnerie en béton. Sauf prescriptions particulières pour les conduits desservant un âtre, un appareil à foyer ouvert ou un insert, mentionnées dans la norme NF DTU 24.2, le pied de conduit comporte une trappe de ramonage et une boîte à suies, ainsi que la ou les ouvertures nécessaires au raccordement du ou des appareils. Toutefois, dans le cas de pied de conduit, les orifices et ouvertures sont réservés dans des pièces spécialement fabriquées en usine. Le perçage est autorisé dans deux cas : soit dans des composants spécifiques destinés à cet usage ; soit dans le cas des composants courants pour le raccordement des appareils.
Le pied de conduit repose dans ce cas sur une console qui permettra le raccordement. Sauf prescription particulières pour les conduits desservant un âtre, un appareil à foyer ouvert ou un insert, le pied de conduit comporte une trappe de ramonage et une boîte à suies, ainsi que la ou les ouvertures nécessaires au raccordement du ou des appareils. Toutefois, dans le cas de pied de conduit, les orifices et ouvertures sont réservés dans des pièces spécialement fabriquées en usine. Le perçage est également autorisé aux mêmes conditions que précédemment.
1 •soit une trémie est réservée lors du bétonnage du plancher laissant autour du conduit un espace d’au moins 20 mm qui sera rempli au mortier lors de la pose du premier composant.
2 •soit une trémie est réservée lors du bétonnage permettant de placer un support métallique sur lequel reposera le conduit.
1 :plancher ;2 :conduit de fumée ;3 :jonction entre le conduit de raccordement et le conduit de fumée ;4 :conduit de raccordement ;5 :faux plafond
Les changements de direction font l’objet de pièces spéciales fabriquées en usine. La recoupe ou le façonnage sont interdits. Lorsque les composants sont à feuillures, le montage a lieu partie mâle vers le bas. Le sens des fumées est signalé par une flèche sur les composants préfabriqués.
Selon le DTU 24.1, les joints entre les composants doivent être exécutés avec l’un des mortiers ou produits suivants :
une partie de ciment pour trois parties de sable, losque les composants sont constitués d'un béton de ciment alumineux
dosé à 400 kg de liant par m 3de sable sec : 200 kg par m 3de ciment et 200 kg par m 3de chaux hydraulique naturelle NHL ou NHL-
MORTIER DE CIMENT A MACONNER MC OU DE CHAUX NHL-Z
dosé à 600 kg par m 3de sable sec, lorsque les composants sont constitués d'un béton de ciment alumineux 
ATTENTION :l’emploi de plâtre, de mortier pur ou de coulis réfractaire est strictement interdit.
Et les conduits de fumée monolithiques ?
La Nive propose, depuis une dizaine d’années, un conduit en béton tout à fait original, puisqu’il s’agit d’un conduit préassemblé en usine .Ce type de conduit est adapté à tous les systèmes de chauffage du marché et se décline en diamètres de 14 à 30 cm. La pose d’un conduit s’effectue en moins d’une heure.Aidé d’un engin de levage, le maçon doit simplement positionner le conduit sur le chevêtre métallique bas, fixer ensuite le chevêtre métallique haut et enfin sceller l’extracteur statique.
C. LE TRAVERSEE DES PLANCHERS : PAS DE JOINTS DANS LES OUVRAGES !
L’article 5 de l’arrêté du 22 octobre 1969 prescrit que les composants de conduit de plus de 25 cm de hauteur ne doivent pas présente de joints dans la traversée des ouvrages tels que chaînage, planchers de béton armé, etc.
♦ 1 ercas, la traversée d’un plancher en béton
Si le départ a lieu au niveau du plafond, les prescriptions «  départ plafond  » décrites ci-avant s’appliquent.  Par contre, si le plancher ne sert que de guidage au conduit, il y a lieu de prévoir un fourreau en matériau incombustible permettant la libre dilatation du conduit.
♦ 2 èmecas,la traversée d’un plancher bois
Une distance de sécurité minimum entre la paroi extérieure du conduit et tous les matériaux combustibles de la construction doit être respectée. Cette distance dépend de la classe de température du conduit de fumée et de la résistance thermique Ru de celui-ci. Lorsque cette distance déclarée par la fabricant est différente de celle qui figure dans le tableau ci-dessous, l’installation du conduit doit se faire en respectant une distance supérieure ou égale à la plus forte des deux distances. En l’absence de distance déclarée par le fabricant, la distance de sécurité indiquée dans le  tableau ci-dessous doit être respectée :
RESISTANCE THERMIQUE Ru DU CONDUIT DE FUMEE en m².K/W
T > 250 ET/OU RESISTANT AU FEU DE CHEMINEE
Attention aux règles de dévoiements !
Comme pour les traversées de planchers, les dévoiements sont évoqués à l’article 5 de l’arrêté du 22 octobre 1969 et repris dans l’actuel NF DTU 24.1. Afin de résoudre les reprises de charge, la possibilité de ramonage, les pertes de charges aérauliques…un conduit individuel ne peut pas comporter plus de deux dévoiements, c’est-à-dire plus d’une partie non verticale. L’angle de ces dévoiements avec la verticale n’excède pas d’une façon générale 20°. Toutefois, s’il s’agit d’un conduit sans rugosité et de moins de 5 mètres de hauteur, cet angle peut être supérieur à 20°, mais sans excéder 45° avec la verticale. Les dévoiements doivent être exécutés à l’aide de composants spéciaux disponibles chez les négociants.
Selon le NF DTU 24.1, les composants d’un conduits de fumée sont définis selon 6 critères, qui permettront de choisir le bon conduit en fonction du type de générateur :
1la température de fonctionnement du conduit en °C : T080, T100, T120, T140, T160, T200, T250, T300, T400, T450, T600 ;
2L’aptitude du conduit à supporter des gaz de combustion en pression (en ordre croissant) : N1, N2, P1, P2, H1 et H2
3La résistance à la condensation :W (fonctionnement en condition humide) et D (fonctionnement en condition sèche)
4l’aptitude du matériau de la paroi intérieure à résister aux agressions chimiques des condensats : 1, 2, 3 (la classe 3 étant la plus résistante, acceptant plusieurs types de combustibles, avec des teneurs en soufre élevées)
5la résistance au feu de cheminée : G (résistant au feu de cheminée) et O (non résistant au feu de cheminée)
6la distance de sécurité par rapport aux matériaux combustibles, exprimée en mm.
Exemple :selon la notice technique d’un conduit de fumée d’épaisseur de paroi 5 cm en béton de pouzzolane Pouzzo® de la Nive, la désignation est la suivante :
Un DTU pour le neuf et la rénovation
La conception et la mise  en œuvre sont définies dans le NF DTU 24.1 – Travaux de fumisterie – systèmes d’évacuation des produits de combustion desservant un ou des appareils et date de février 2006. Signalons que les travaux d’âtrerie et leurs raccordements avec les conduits de fumée sont définis quant à eux, par le NF DTU 24.2 de décembre 2006. Ces deux normes sont disponibles auprès de l’AFNOR ou du CSTB. ( www.boutiqueafnor.orgouwww.boutique.cstb.fr) en version téléchargeable ou en version papier au prix de 153.82 € Htpour le NF DTU 24.1 et 54.37 € HT pour le NF DTU 24.2. Pour terminer sur le DTU travaux de fumisterie, il faut noter que ce document concerne aussi bien la construction neuve que la réfection complète des conduits individuels ou groupés, qu’ils soient en béton, en terre cuite ou en métal.
En travaux neufs, le choix du maçon se portera naturellement vers un conduit maçonné en terre cuite ou en béton et ce , quel que soit le type de chauffage…voire même électrique !
En plus de l’indispensable norme NF DTU 24.1, nous avons retenu deux ouvrages, le premier, destiné à l’artisan ou à l’entrepreneur s’intituleConstruction d’une cheminée  : le second s’appelleFumisterie , il est destiné, plus particulièrement, aux compagnons.
Edité par le CSTB, il comporte 84 pages, il est conforme aux normes BF DTU 24.1 et NF DTU 24.2. Prix 18  TTC
Edité par la SEBTP, au format poche de 35 pages, le calepin de chantier est conforme aux normes NF DTU 24.1 et 24.2. Contact : 6/14 rue de La Pérouse 75784 Paris Cedex 16 Prix : 8 € TTC
LES FABRICANTS DE CONDUITS DE FUMEE MACONNES CERTIFIES NF
1 bis rue du port – 74200 THONON-LES-BAINS
Bonjour, je suis en train de réaliser un conduit avec des boisseaux, le conduit sortira de 1m20 au dessus du toit pour respecter les 0.40m au dessus du faitage. Je pensais armer le conduit avec des tringles en fer dans les alvéoles pour donner de la rigidité au vent, qu’en pensez vous ?
Bonjour, j’ai les boisseaux de ma cheminée qui passent par une réservation dans ma dalle sous toiture. J’ai mis de la laine de verre 20 cm pour isoler mes combles avec pare vapeur. L’isolation à été posée contre le conduit de cheminée. Depuis, j’ai de la condensation entre ma dalle béton et le pare vapeur. Pensez vous que je n aurais pas du mettre l’isolation contre cette cheminée ? Ou avez vous un conseil pour éviter la condentation contre la cheminée. Le thermostat de la chaudière est à 80 degré. Merci pour vos conseils.
Bonjour,
j’ai tubé mon conduit de cheminée pour l’utilisation d’un poêle à bois. Sur la souche j’ai installé un aspirateur fixe en béton Venturi, est ce que c’est judicieux ?
Merci;
Bonjour,
Je voudrai savoir les règles (DTU) qui entourent le chevetre.
Merci
Saississez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)
Saississez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)
Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.
PRODUIT TITULAIRE  D’UN AVIS TECHNIQUE OU D’UN DOCUMENT TECHNIQUE D’APPLICATION DELIVRE POUR CET USAGE.

isolation boisseau cheminee
Vous êtes intéressé par le thème Chantiers ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt.
OK

En savoir plus
X

L’Entrepreneur TV – ENTREPRENEUR TV-

Publié le 20/07/10 à 10h52
Depuis septembre 2006, l’arrêté « conduit de fumée » impose, lors de la construction d’une maison individuelle chauffée à l’électricité, la mise en place d’un système d’évacuation verticale des fumées, autrement dit d’un conduit de fumée. Une installation qui doit partir du plancher intermédiaire le plus bas jusqu’à la sortie de toit. Il s’agit d’anticiper un changement d’énergie pour le chauffage.
Mise en œuvre d’un conduit de fumée en boisseaux de terre cuite
La loi sur l’air, applicable aux permis de construire déposés après le 31 août 2006, exige que les maisons chauffées à l’électricité soient équipées, lors de leur construction, d’un système d’évacuation des fumées vertical, compatible avec le raccordement d’une installation de tous types de chauffage. L’objectif est de rendre possible l’utilisation d’autres énergies alternatives. La solution boisseau terre cuite répond à cette exigence. Mis en oeuvre par le maçon, en même temps que le gros oeuvre, dans le neuf ou lors d’une rénovation, les conduits de fumée en boisseaux de terre cuite sont installés selon les règles édictées dans le DTU 24.1 fumisterie. Un DTU révisé en 2006 (voir Entrepreneur n° 209 page 72). Pour le bon fonctionnement du conduit et pour la sécurité des occupants, trois critères sont à retenir:– L’isolation du conduit : il s’agit d’optimiser le tirage, tout en respectant les préconisations de température de surface des conduits (inférieure à 50°C dans les parties habitables et à 80°C dans les parties non habitables).– La distance de sécurité : distance qui s’apprécie par rapport aux matériaux combustibles en fonction de la résistance thermique du conduit, ainsi que de sa classe de température. Les distances, qui ont été modifiées dans la nouvelle version du DTU, sont de 10 cm pour un conduit non isolé à compter de la paroi extérieure du conduit et de 5 cm, voire de 2 cm (RU normalisé en m2.K/W> 0,65), lorsque celui-ci est isolé– La résistance au feu de cheminée pour les combustibles solides (résistance au feu de cheminée 1000°C).Essentiel également, le débouché en toiture – 40 cm au moins au-dessus de toute partie de toute construction distante de moins de 8 m – et le dimensionnement, réalisé à l’aide d’un logiciel de calcul. Ce dernier devra être conforme à la norme NF EN 13 384. De même il convient d’utiliser des boisseaux marque NF et un mortier conforme au DTU 24.1 (l’utilisation de plâtre, de mortier pur ou de coulis réfractaire est interdite).
© SM – Mise en œuvre d’un conduit de fumée en boisseaux de terre cuite
Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment

Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.

Voir le site
Marseille: la rocade L2 voit le bout des tranchées couvertes
A Lyon, une verrière de 1100 m² coiffe la cour du midi du Grand Hôtel-Dieu
4500 tonnes d’enrobés anti-bruit posées sur l’autoroute A4 : une première en Ile-de-France
A Bruay-la-Buissière, le chantier de la cité des électriciens touche à sa fin
Le prolongement de la ligne 11 du métro parisien « dans la boucle »
La gare TGVde Montpellier a hissé les voiles
Lyon : la réhabilitation du Grand Hôtel-Dieu à mi-parcours [Visite]
Le cirque Jules-Verne d’Amiens retrouve son éclat
GROUPE CHEVAL | 27/06/2017 | CDI | ST PIERRE DE BOEUF
OUEST PROJET AGENCEMENT | 26/06/2017 | CDI | PARIS
Responsable service après-vente (H/F)
DEMATHIEU BARD IMMOBILIER | 23/06/2017 | CDI | CHEVILLY LARUE
Construction de 9 logements collectifs sociaux et d’un local commercial à Paris 17ème
Avec le Grenelle et la RT 2012, l’isolation est entrée dans un nouvel âge afin de remplir une triple mission : confort des usage…
© LeMoniteur.fr, l’actualité en continu et les services de la construction – Un site du réseauGroupe MoniteurConstruction

isolation boisseau cheminee

isolation boisseau cheminee

Espace membre
Identifiez-vous
Devenir membre

Mon panier
Mon panier est vide

article pour €

Jardin – Assainissement – VRD
Maçonnerie – Façades
Charpente – Couverture
Menuiseries extérieures
Isolation – Cloisons / Plafonds

Menuiseries intérieures
Revêtements de sols
Revêtements muraux
Décoration – Mobilier
Equipement de la maison

Electricité
Courants faibles – Automatismes – Sécurité
Plomberie – Sanitaires
Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
Ventilation – Climatisation – Aspiration

Outillage
Mécanique – Véhicules
Logiciel SketchUp
Logiciels d’architecture
Communauté des Makers

Vie du site et du forum
Votre avis sur les articles de Système D
Hors sujet

Agenda du bricoleur
Nos partenaires
Sites intéressants

Système D actuellement en kiosque
Bricothèmes actuellement en kiosque
Abonnements magazines
Autres titres
Anciens magazines

Sommaires de Système D
Règlement du concours lecteurs

Dans tout le site

Dans tout le site
Conseils pratiques
Agenda du bricoleur
Forum
Boutique
Plan
Je veux…
Réalisations des lecteurs

Accueil
>Forum bricolage
>Isolation – Cloisons / Plafonds
> laine de roche dans conduit cheminée?

Nous sommes actuellement le 28 Juin 2017 11:38
_________________ Le peu que je sais, c’est à mon ignorance que je le dois.
_________________ Le peu que je sais, c’est à mon ignorance que je le dois.

Le bricolage récup’ qui détourne les objets

Sécuriser mon domicile

Rénover une maison ancienne

Aménager un jardin à vivre

Réalisation 1
Réalisation 2
Réalisation 3
Réalisation 4


Réalisation d’une terrasse couverte et son salon d’été


Une tour médiévale pour enfants


Une terrasse posée sur structure bois

En ce moment :392 utilisateurs actifs
le 24/06/2017 à 11:28 par lucienpel
Suite à un feu de conduit de cheminée, nous nous sommes rendu compte que le conduit de cheminée avait été rempli de laine de roche qui est au contact du tubage inox. Celle-ci a commencer à bruler au niveau d’ une liaison entre deux tube inox. Est-il normal de remplir le conduit de laine de roche?
Nous avons démonté notre cheminée et il y avait aussi de la laine de roche sur la plaque bouchant le conduit, au contact du tubage.
Sur la future nouvelle plaque, autour du nouveau tubage, il y en aura aussi, dixit l’installateur de notre futur nouveau poële.
C’est peut être la jonction des 2 tuyaux qui a posé problème chez vous ?
La laine de roche ne prends pas feu, elle se consumme
Moi j’ai un poele avec tubage et l’installateur n’as pas mis de laine de roche
La laine de verre ou de roche ne sont pas combustibles mais entretiennent la température du tubage en cas de feu de cheminée, ce qui peut la conduire à devenir rouge. A ce moment-là le remède est pire que le mal car la température du tube est maintenue par la laine de roche et les goudrons continuerons à brûler ou à se ré-enflammer même si tu as vidé un extincteur dans le conduit ..!
La solution sera donc de tuber sans isolant à l’intérieur des boisseaux mais par contre de calfeutrer l’extérieur de ceux-ci pour maintenir la température de convection des fumées au plus haut du conduit.
Suivant le type de bois utilisé il est nécessaire de ramoner 2 à 3 fois par saison. Mieux vaut dépenser quelques euros (ou le faire soi-même) que perdre son patrimoine !!
Concernant le tubage, il nedoit pas y avoir de raccorddans le conduit et il doit être souple. Si ce sont des tubes rigides il doivent êtreapparents .
Bonsoir et merci pour vos réponses.
C’est peut être la jonction des 2 tuyaux qui a posé problème chez vous ?
Effectivement c’est au niveau du raccord entre deux tuyaux que ca a brulé.
Concernant le tubage, il nedoit pas y avoir de raccorddans le conduit et il doit être souple. Si ce sont des tubes rigides il doivent êtreapparents .
Merci Brico30, est ce qu’il existe une norme interdisant l’utilisation de tuyaux emboitablent dans un conduit fermé et l’utilisation de laine de roche au contact du tubage inox?
En ce qui nous concerne, il n’y avait pas de raccord au niveau du tubage, souple, mais pas de boisseau à l’intérieur du conduit, donc la laine de roche était en contact direct avec le tubage.
Et je ne pense pas qu’une norme interdise cela puisque ca se fait toujours. L’installateur qui vient jeudi installer le poële semble assez pointilleux. En même temps, les temperatures des fumées et donc des tuyaux varient probablement d’un système de chauffage à un autre.
Tu as raison, il n’est pas interdit de tuber en rigide, mais il me semble simplement logique d’éviter des raccords dans un conduit inaccessible une fois le tubage posé. Par contre il doit y avoir un espace ventilé entre tubage et boisseau: la laine de roche est donc à proscrire dans le conduit.
Voir à cette adressele catalogue Poujoulat (page 24 & 25).
 ..tu arrêtes le gourdin quand tu veux, je m’incline !
Merci Brico30 pour ces infos, pour la laine de roche c’est aussi ce que m’a dit un pro.
Et arrete de jouer avec ton gourdin, ou bientot tu n’auras plus les idées très clair pour nous donner tes infos.
Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invité(s)
En ce moment :392 utilisateurs actifs
le 24/06/2017 à 11:28 par lucienpel
© PGV MAISON 2017 – Tous droits réservés – Systemed.fr est certifié OJD
Afficher les messages publiés depuis: Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an   Trier par Auteur Date du message Sujet Croissant Décroissant  
Aller vers:  
Sélectionner un forum
——————
Bricolage
   Jardin – Assainissement – VRD
   Maçonnerie – Façades
   Charpente – Couverture
   Menuiseries extérieures
   Isolation – Cloisons / Plafonds
   Menuiseries intérieures
   Revêtements de sols
   Revêtements muraux
   Décoration – Mobilier
   Equipement de la maison
   Electricité
   Courants faibles – Automatismes – Sécurité
   Plomberie – Sanitaires
   Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
   Ventilation – Climatisation – Aspiration
   Outillage
   Mécanique – Véhicules
Informatique et nouvelles technologies
   Logiciel SketchUp
   Logiciels d’architecture
   Communauté des Makers
La communauté Système D
   Vie du site et du forum
   Votre avis sur les articles de Système D
   Hors sujet
 

isolation boisseau cheminee

Devenez membre
Identifiez-vous
Recevez la newsletter
Devenez membreIdentifiez-vous
Recevez la newsletter
Questions à Christian Pessey
Ecoutez mon émission   
Selon la norme NF DTU 24.1, une distance de sécurité de 80 mm doit être ménagée entre la paroi externe du conduit et un éventuel matériau combustible.
Votre conduit est tout de même inséré dans le boisseau en brique qui est un bon isolant au feu, les conduits en Inox sont équipés de nos jours d’une double parois isolante. Si la réglementaion de pose a été respectée, l’isolant en laine de bois n’est pas en contact direct avec le conduit et ne risque pas de s’enflammer. De plus, la température des fumées d’un appareil à granulé n’est en principe pas très élevée. Si le DTU n’était pas appliqué, vous seriez en droit d’exiger que les travaux soient refaits dans le respect des normes.

En revanche, ce qui m’étonne, c’est qu’un chauffagiste ait fait passer deux conduits dans un même boisseau, ce qui, en principe, est interdit.
Je viens de faire isoler en sous-toiture avec 32 cm en panneaux de laine de bois type Steico avec doublage plaque de plâtre qui entourent mon boisseau de cheminée ou à l’intérieur il y a un tube inox de diamètre 230 et mon boisseau de chaudière à granulés de bois qui est tubé aussi en inox. Quelle est la règlementation en vigueur sachant que mon isolant est classé E ? N’y a t-il pas de risque d’incendie en ayant isoler tout autour des boisseaux de briques ? Si distance de sécurité à respecter entre boisseau et isolant, de combien ? Et ai-je le droit d’exiger de refaire cette isolation aux normes en vigueur sans surcout ? Je suis vivement préoccupée par cette chaleur que diffuse mes boisseaux et je voudrais savoir le degré de température continue que peut supporter la laine de bois sans s’enflammer.
»Posez votre question à Christian Pessey

isolation boisseau cheminee

Les forums de la construction et de la maison
Nous vous conseillons également :
-Renovation piscine

Powered byphpBB© 2001, 2008 phpBB Group Traduction par :phpBB-fr.com
SG1 Inscrit le: 07 Oct 2006 Messages: 167
Posté le: 24/12/06 11:43      Sujet du message: Habiller un conduit de cheminée…
Bonjour,

Je recherche quelques infos pour habiller un conduit de cheminée (Pas le foyer, uniquement le conduit qui traverse la chambre au dessus).

Au départ, je voulais monter une cloison autour, montant, rail, BA13.

Mais un marchand de matériaux m’a indiqué que l’on ne devait pas laisser de vide entre le conduit et l’habillage.

Il m’a conseillé de coller directement sur le conduit le BA13 ou le placo-laine.

Qu’en pensez-vous ?

Est-ce que les normes autorisent cela ?

(C’est vrai que, si cela peut se faire, ça me simplifirait la vie…)

Merci

@+

PS : A quelle température peut monter le conduit au dessus du foyer (Pas la température de la hotte, uniquement celle des boisseaux du conduit), sachant qu’un tuyau alu passe dans le conduit, donc pas de contact direct avec les flammes… ?
matheysinus Inscrit le: 19 Avr 2006 Messages: 4291 Localisation: Haute Marne
Posté le: 24/12/06 11:55      Sujet du message: habillage conduit
Bonjour Sg1

si tu as un insert les fumées sont trés chaudes et le conduit peut s’échauffer à 60° voir plus

Tu peux faire un doublage mais en créant au bas et en haut des ventilations (en s’échauffant l’air se dilate, et s’il est dans un volume clos tu risque l’explosion de l’enceinte)

Personnellement mon conduit est doublé comme cela avec des aérations, je n’ai jamais eu de probléme, au contraire c’est dans la piéce une sacrée soource de chauffage
SG1 Inscrit le: 07 Oct 2006 Messages: 167
Posté le: 25/12/06 17:46      Sujet du message:
Bonjour,

D’accord… en partie !

En fait, si je colle directement le BA13 sur le boisseau, il ne peut pas y avoir d’air entre et donc pas d’échauffement de l’air !

Personnellement je déteste les chambres surchauffées… c’est pour cela que je préfèrerais isoler le conduit…

Merci

@+
matheysinus Inscrit le: 19 Avr 2006 Messages: 4291 Localisation: Haute Marne
Posté le: 25/12/06 19:54      Sujet du message: isolation
Attention SG1

L’ isolant le plus couremment utilisé est l’air immobile

Pour le rendre immobile on l’enferme dans de petites « bulles » ou on le piége dans un réseau dense de fibres

Je suis navré mais à mon sens la BA13 c’est de l’air enfermé dans des « bulles », je ne pense pas qu’il supportera la chaleur du conduit, de plus il va y avoir un sérieux probléme de dilations différentielset il risque de se décoller

J’opterai plutot pour de la laine de roche habillée avec un coffre (même en contre plaqué ou en novopan, avec par sécurité un petit trou en bas et un autre en haut…..
SG1 Inscrit le: 07 Oct 2006 Messages: 167
Posté le: 24/03/07 10:08      Sujet du message: Re: isolation
Attention SG1

…je ne pense pas qu’il supportera la chaleur du conduit, ….
SG1 Inscrit le: 07 Oct 2006 Messages: 167
Posté le: 25/04/07 07:40      Sujet du message:
Bonjour,

Pas de nouveaux conseils ?

Merci

@+
Walter Inscrit le: 01 Avr 2006 Messages: 4168 Localisation: Provence (84)
Posté le: 25/04/07 07:57      Sujet du message:
Bonjour SG1.

J’ai un conduit de cheminée qui passe dans une chambre qui se trouve à l’étage. Ce conduit qui dessert un poêle à bois dans lequel la chaleur est parfois relativement élevée, a été réalisé par le constructeur en boisseaux de terre cuite et est entouré d’un habillage en placoplâtre alvéolé de 7cm et il y a un vide entre les boisseaux et la cloison qui n’est pas collée directement au conduit. _________________ La différence entre le génie et la bêtise, c’est que le génie a ses limites
xavinou Inscrit le: 21 Avr 2007 Messages: 1529 Localisation: Nord (59)
Posté le: 25/04/07 10:15      Sujet du message:
/!\ il y a des distances à respecter vis à vis du bois autour du conduit !! Mon poseur à interdit le bois à moins de 20cm du conduit de tubage (briques , isolants .. inclus)

J’ai donc dû modifier ma toiture pour éloigner un bastain qui passait contre le conduit. De même, j’ai du remplir de beton le contour au passage du plancher et terminer avec du carrelage autout du conduit, sinon, il ne me delivrait pas de certificat de garantie.

(insert godin) _________________ Réparer, ça doit être moins cher que remplacer …
SG1 Inscrit le: 07 Oct 2006 Messages: 167
Posté le: 26/04/07 07:38      Sujet du message:
Bonjour SG1.

J’ai un conduit de cheminée qui passe dans une chambre qui se trouve à l’étage. Ce conduit qui dessert un poêle à bois dans lequel la chaleur est parfois relativement élevée, a été réalisé par le constructeur en boisseaux de terre cuite et est entouré d’un habillage en placoplâtre alvéolé de 7cm et il y a un vide entre les boisseaux et la cloison qui n’est pas collée directement au conduit.

Merci pour les infos…
/!\ il y a des distances à respecter vis à vis du bois autour du conduit !! Mon poseur à interdit le bois à moins de 20cm du conduit de tubage (briques , isolants .. inclus)

Oui, ça c’est fait, je le savais…

J’ai donc dû modifier ma toiture pour éloigner un bastain qui passait contre le conduit. De même, j’ai du remplir de beton le contour au passage du plancher et terminer avec du carrelage autout du conduit, sinon, il ne me delivrait pas de certificat de garantie.

Et ça aussi, j’ai utilisé un béton allégé (vermex)…

Ce qu’il me manque c’est l’habillage lui-même des boisseaux du conduit !

(insert godin)
SG1 Inscrit le: 07 Oct 2006 Messages: 167
Posté le: 18/06/07 16:57      Sujet du message:
Bonjour,

Si cela intéresse quelqu’un, les résultats de mes recherches sur le sujet sont ici :

http://forums.leroymerlin.fr/forum/detail.asp?num=79&dis=164&num_sujet=28662&J=9999&PS=20&PC=1

@+
Montrer les messages depuis:Tous les messages 1 Jour 7 Jours 2 Semaines 1 Mois 3 Mois 6 Mois 1 An   Le plus ancien en premier Le plus récent en premier  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Sauter vers:  Sélectionner un forum   Questions – réponses —————- Forum maison, constructionForum maçonnerie, gros-œuvre Forum charpente, couverture Forum pathologies, désordres Forum bricolage Forum écoconstruction Forum menuiserie Forum électricité Forum plomberie Forum décoration, peinture Forum isolation, chauffage Forum mécanique et travail des métaux Forum auto, motoForum outillage, électroménager Forum jardin, plein air   Pratiques —————- Annonces Blogs, suivis de chantier  

isolation boisseau cheminee

TUBAGE CHEMINÉE À FOYER FERMÉ
1. Etanchéité et isolation du conduit d’une cheminée
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d’offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d’analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l’utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d’analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d’autres informations que vous leur avez fournies ou qu’ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services      En savoir plus…

Le conduit de cheminée doit être bien isolé et étanche pour éviter le gaspillage de combustibles ainsi que les sinistres. Un point éclairé sur les performances de chauffage et la mise en sécurité d’une cheminée s’impose…
L’isolation d’ un conduit de cheminéeest indispensable dans le cas où celui-ci est réalisé dans un boisseau non isolé. Cette opération doit se faire dans les plus brefs délais, quel que soit l’endroit de la maison concerné.
Un conduit de cheminée non isolé ou comportant une mauvaise étanchéité peutengendrer des dégâts parfois importants . Dans les cas les moins graves, cela peut provoquer un mauvais tirage et une consommation excessive de combustibles. Plus précisément, la condensation de la vapeur d’eau se fait trop vite pendant le refroidissement des fumées, ce qui s’accompagne inévitablement de la formation de bistre (résidus de combustion, goudron…). Le bistre se dépose sur les parois du conduit et forme de la suie ce qui impliqueun ramonage au moins une fois par an .
Mais surtout l’étanchéité et isolation du conduit d’une cheminée permet de préserver une bonne évacuation des fumées. Si celle-ci est défectueuse, la fumée peut envahir la pièce et provoquer des toux ou pire des intoxications au monoxyde de carbone. Cette opération permet aussi d’éviter un incendie de cheminée, favorisé par la présence de bistre, un produit inflammable.
Dans tous les cas, l’isolation doit faire appel à des matériaux adaptés, pour optimiser la sécurité mais aussi pour être conforme à la réglementation en vigueur. L’étanchéité et isolation du conduit d’une cheminée estune opération indispensableà une diffusion de chaleur harmonieuse et une priorité pour la sécurité des utilisateurs.
L’étanchéité et isolation du conduit d’une cheminée est prise en charge par des entreprises spécialisées ou des artisans professionnels du ramonage. Elleobéit à certaines règles et doit répondre aux exigences de la norme DTU 24.1, document technique unifié du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment).
S’il s’agit d’un conduit situé au niveau d’une zone habitée, les matériaux et gaines d’isolation doivent maintenir une température de moins de 50°C sur les parois et de moins de 80°C pour un conduit de cheminée localisé dans une partie non habitée (des combles non chauffés par exemple). Il est important de faire appel à des boisseaux isolés ou des matériaux isolants qui ne sont pas combustibles (laine minérale ou équivalent).
Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits
Votre devis Cheminées
Ce test est réalisé par unramoneur professionneldans le but de vérifier que le conduit de cheminée soit parfaitement étanche et qu’aucune fissure ne soit à déplorer. Si des fuites sont constatées, une réhabilitation du conduit est indispensable.
Chauffer en fonction de la superficie de sa maison
Notre sélection des plus belles cheminées murales
Cheminée murale Manhattan par Brisach
Cheminée murale Swann par Turbo Fonte
Cheminée murale Domino XL par Brisach

isolation boisseau cheminee

isolation boisseau cheminee
Du lundi au vendredi
08h30-12h30, 13h30-18h30
Samedi : 09h-13h
N° local – non surtaxé
Appel gratuit depuis une ligne fixe
Tous nos rayons Maçonnerie Réseaux Couverture Menuiserie Isolation Électricité Plomberie Chauffage Finitions Jardin Outillage
Tous nos rayons
Qui sommes-nous ?
Faites-le vous-même
  Frais de transport
promotions
Accueil

Maçonnerie

Parpaing et brique

Brique

Boisseau de cheminée

Le site internet MesMateriaux.com utilise des cookies pour vous assurer d’obtenir la meilleure expérience de navigation Web.
En savoir plus
OK

NEWSLETTER : Recevez nos offres et promos en exclusivité !

ok
Pourquoi saisir votre ville de livraison sur mesmateriaux.com ?
Pour vous communiquer les meilleurs prix des matériaux sur votre région :
Vous n’avez ajouté aucun produit à votre panier. Cliquez sur “Ajouter au panier” depuis une liste ou une fiche produit.
Identifiez-vouspour accéder à nos services :

02 72 88 31 31 Du lundi au vendredi
08h30-12h30, 13h30-18h30
Samedi : 09h-13h
N° local – non surtaxé
Appel gratuit depuis une ligne fixe
Le boisseau en terre cuite alvéolé est un élément qui sert à la réalisation de votre conduit de cheminée.
Leboisseau de cheminéeest un matériau demaçonnerieen terre cuite. Il est spécialement conçu pour construire unconduit d’évacuation de fumée . Il permet l’évacuation des fumées de chaudières et de cheminée. Cesboisseaux de cheminées’adaptent particulièrement aux cheminées à foyer ouvert et fermé. Vous souhaitezréaliser un conduit de cheminée? Empilez leboisseau cheminée  sur dumortier bâtarduniquement. Découvrez notre sélection deboisseau terre cuite au meilleur prix . Chez Mesmateriaux.com, nous sommes sensibles à la bonne conduite de vos projets et vous proposons une sélection deboisseaux de cheminée en stock:boisseau cheminée30x30cm,boisseau cheminée20x20cm… Nous avons selectionné des boisseaux en terre cuite de normes NF pour que vos projets soient conformes au DTU et à vos attentes. Retrouvez leboisseau de cheminée pas cherqu’il vous manque et profitez dès maintenant de la livraison à domicile !
Pour vous proposer nos produits aux meilleurs tarifs
nous avons besoin de localiser votre chantier


Découvrez vite l'actu brulante !