isolation derriere lambris

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Bricolage

>

quel isolant mince derrière un lambris

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Bricolage

>

quel isolant mince derrière un lambris

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo
quel isolant mince derrière un lambris

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

C’est quand le puits est sec que l’on connait la valeur de l’eau.
Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Tous problème a une solution, le résoudre dans l’esprit avant tout, la finalité en découle.
Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

C’est quand le puits est sec que l’on connait la valeur de l’eau.

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59829 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison

isolation derriere lambris

Devenez membre
Identifiez-vous
Recevez la newsletter
Devenez membreIdentifiez-vous
Recevez la newsletter
Questions à Christian Pessey
Ecoutez mon émission   
J’ai acheté une maison de 1959. A l’automne et au printemps (période intermédiaire sans chauffage), il y a une mauvaise odeur d’humidité dans la chambre côté pignon et façade nord. J’ai repeint la façade (Pliolite), refais les joints autour de la fenêtre… Sur le mur intérieur, il y a une tapisserie, du Dépron et encore deux couches de tapisserie en dessous.
Je souhaitais mettre du lambris marin sur tasseaux pour la déco et renforcer l’isolation.
Dois-je enlever le Dépron? Est-ce que la mauvaise odeur viendrait d’un mur non sain qui ne respire pas à cause du Dépron? La VMC a été changé mais il n’y a pas bien sûr de bouche dans cette chambre…
Une VMC correctement installée doit comporter des bouches d’extraction auto réglables dans les pièces humides ainsi que des grilles de ventilation sur le montant des menuiseries des pièces sèches. Les débits d’entrée et de sortie doivent être équivalents et un espace sous les portes doit être ménagé. Je pense qu’une VMC fonctionnant dans de bonnes conditions devrait palier ce problème d’odeur.
L’humidité constatée vient surtout à mon avis d’un problème de condensation sur mur froid, le Dépron étant insuffisant pour neutraliser le problème. Je vous conseille de renforcer l’isolation avec des panneaux de polystyrène expansé ou extrudé, sous le lambris sur tasseaux que vous envisagez de réaliser. La ficheLAMBRIS BOIS SUR ISOLANT PSEtraite de ce problème.  Bien sûr vous aurez au paravent enlevé le Dépron.
Vous pouvez aussi opter pour une isolation classique sur ossature métallique comme le détaille notre fiche sur ledoublage isolant sur ossature pour mur . Vous pourrez ensuite le poser le revêtement de votre choix.
»Posez votre question à Christian Pessey

isolation derriere lambris

Forums Bricolage
Forums Jardinage
FAQ

Accueil
> Forums
> Forums Bricolage
> Forum bricolage écologique
> isolation sous lambris

MESSAGE A L’ORIGINE DE LA DISCUSSION

Bonjour à toutes et tous, voilà je vous soumets mon projet pour avoir des conseils avisés, notre maison date des années 60 et n’a aucune isolation au niveau des murs, le ravalement n’étant pas très vieux, on voudrait isoler ces murs de l’intérieur avant de poser du lambris dessus.Pensez-vous que le liège « noir » d’épaisseur 30mm sous ce lambris soit suffisant? Sachant que ce n’est pas une grande maison donc pas de grandes pièces pouvant être réduites de « moitié ». Je vous remercie d’avance pour vos réponses.
Pages
1
|
2

Bonsoir vous poser la questions sur deux fils en même temps,mais le liège est surtout recherché pour l’isolation phonique (c’est un des isolant les plus cher)ce qui ne semble pas être votre préoccupation principale en application verticale + un lambris il faut rechercher le bois au travers du liègece n’est pas la bonne formule dans votre cas à mon avis il faudrait nous donner plus de détail sur ce que vous voulez réaliser, photos, plans enfin quelque chose qui nous permette de vous aider
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

merci pour votre réponse Kriske mais que voulez-vous dire par « rechercher le bois au travers le liège »? Pour le moment, les murs sont « nus », juste enduit avec le plâtre d’origine. Je souhaiterai isoler avant de mettre le lambris, qui sera, lui, poser sur tasseaux évidemment. Selon ce que j’ai pu glaner comme information, le liège expansé n’est pas si mal que ça dans mon cas, mais je peux me tromper. Mais les « schémas » de pose de ce matériau ne courent pas les rues surtout dans mon cas. Et je voudrais que ce soit quelque chose d’écologique, non pas par effet de mode, mais plutôt par conviction personnelle. Merci de me donner vos avis et surtout en fonction de vos « vécu » sur le sujet. Sachant que mon choix n’est encore pas définitif.

bonjour partant du principe que les lambris doivent être posés sur une armature en bois perpendiculaire au sens de pose des lambris il faut donc construire :une armature plane, qui aura l’épaisseur des bois que vous utiliserez.dans cette épaisseur vous pouvez loger l’isolant (quel qu’il soit) le tout étant de le faire tenirpour les rampant, on utilise avantageusement la laine de roche (voir le site Rockwool) qui est agrafées par des languettes sur les chevrons pour les parties verticales aussi mais un peu plus difficile et il faut prévoir de mettre les bois aux bons écartements il existe aussi des panneaux rigides ou semis rigides qui s’encastrent en ce qui concerne le liège, qui est très bon à tous niveau mais comparativement très cher, il est vendu sous forme de plaque de quelques cm d’épaisseur ou de rouleau beaucoup plus mince l’idéal serait d’encastrer le liège dans l’épaisseur de l’armature mais difficilement réalisable en pratique (le liège se coupant mal et étant friable) . dans ce cas je collerai le liège contre le mur de manière jointive ensuite je construirai une armature destinée à recevoir les lambris si vous mettez l’armature le plus près du mur + 3 ou 4 cm de liège sur l’armature (vous avez un vide d’air favorable) et puis le lambris il vous faut des long clous très fins (que vous ne trouverez certainement pas) pour traverser l’épaisseur de liège afin de rejoindre le bois. sinon, il vous faut faire une seconde armature fixée à la première qui sera destinée à fixer vos lambrisc’est ce que je vous recommanderaila seconde armature peut être assez fineun peu compliqué à expliquer, s’il subsiste un doute, revenez nous voir
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

Merci beaucoup Kriske pour vos réponses, j’avais déjà une petite idée de ce qui m’attendait et le choix est draconien. Pensez-vous que le liège expansé soit assez « costaud »pour soutenir mon armature à lambris? ou faut-il que « traverse »le liège pour visser mon armature sur le mur? C’est compliqué et en même temps simple. Pour le liège, j’ai peur que le liège en rouleau ne soit pas assez épais pour faire une bonne isolation, c’est pour cette raison que j’avais opté pour le 30mm en expansé, par plaque de 1m sur 0.50 cm (écartement préconisé pour la pose de l’ossature « lambris »), de cette manière je « coinces » ces panneaux entre les tasseaux sur lesquels je pose le lambris, mais 3 cm d’épaisseur mini pour les tasseaux ça devient presque des chevrons.:-) Qu’en pensez-vous? Désolée je suis bavarde mais je ne veux pas faire n’importe quoi et bien penser mon projet qui concerne mon salon/salle à manger, donc très visible par nos invités par la suite. Merci

PS: mon lambris sera posé horizontalement donc les tasseaux verticalement, peut être plus simple pour faire tenir l’isolant ou pas, en fait non pas plus simple du tout.

bon jourpour fixer la seconde armature à la première en intercalant le liège, il faut impérativement rechercher le bois de la première armature pour avoir une base stablele liège n’a pas de consistance donc dans l’ordre mur armature en bois liègearmature en bois destinée à soutenir le lambris verticalement dont les vis arrivent dans la première armature lambrisun souci avec les lambris posés à l’horizontale, les poussières qui se déposent sur la feuillureréfléchir avant de faire
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

resi les murs sont bien planes vous pouvez aussi tenter de coller le liège contre le mur (colle spéciale) mettre les tasseaux sur le liège en les fixant dans le mur au travers du liège puis mettre le lambris, vous gagnez en épaisseur
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

c’est ce que je pensais faire fixer les tasseaux dans le mur et peut-être le liège entre les tasseaux? Sinon quel matériau vous me conseilleriez?

relà où il y a du bois contre le mur il n’y a pas d’isolationc’est pourquoi, je parle de mettre le bois sur le liège il y a le polyuréthane qui isole bien aussi, les panneaux en fibres de bois aussi etc. voir ici :http://www.homecocooning.com/energie/isolation/les-differents-materiaux-d-isolation.asp
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

merci beaucoup mais c’est vrai que ce qui me fait peur c’est le bois sur le liège va t’il tenir ? Je dois avouer que, plus je me renseigne à ce sujet, et plus je suis perdue dans tout ce qui peut ou ne peut pas se faire. C’est presque un parcours du combattant de savoir ce qui pourrait convenir le mieux. je sors du sujet mais sur la photo est-ce un berger de brie? en tout cas c’est un très beau chien merci de prendre le temps de me répondre

BonjourNon, c’est un petit berger des Pyrénées aussi appelé labritsi vous mettez le liège contre le mur comme expliqué plus avantune latte mise dessus vous forez un trou, vous passez à travers le liège, vous faites un trou dans le murvous mettez une cheville à visser ou à frapper (au besoin vous creusez un peu le bois pour que la vis soit bien noyée dans la latte) cela ne devrait pas bouger le bois tiendra dans le mur pas dans le liège
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

ah d’accord j’ai eu un berger de brie qui lui ressemblait beaucoup il est très beau d’accord je comprends mieux, si le liège est collé directement au mur, je n’ai plus qu’à faire une ossature de tasseaux pour y fixer mon lambris comme je l’aurais fait même sans liège, sauf que les vis vont être un peu plus longues que prévu, ça doit bien exister des vis d’environ 8cms ? je vais chercher encore un peu il faut que je peaufine mon projet qui n’est pas sans importance, puis je vais m’attaquer très sérieusement à nos combles perdus isolés depuis plus de 40 ans avec la même laine de verre, un petit plus ne sera pas à négliger de ce côté là non plus. Merci beaucoup je vous tiens au courant de l’évolution mais si vous avez d’autres idées qui pourraient m’être utiles n’hésitez pas

ps : faut-il que je laisse une lame d’air entre mon isolant et le lambris ?

Bonjourpar la force des choses en faisant comme expliqué vous aurez une lame d’air entre le liège et le lambris elle aura l’épaisseur du liteau que vous mettrez sur le liège à moins que vous ne décidiez de remplir l’espace entre le liège et le lambris avec un autre isolant (mais je ne vois pas pourquoi)
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

désolée c’est exact il y aura déjà une lame d’air d’au moins 1 ou 2 cm suivant l’épaisseur du liteau choisi. A votre avis, la pose d’un pare-vapeur est-elle nécessaire, si oui, à quel endroit le poser (en toute logique entre l’isolant et le lambris) et de quelle manière? Merci de vos réponses.
Pages
1
|
2
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d’emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

sens de pose de parquet stratifie
brancher lampe auto sur interrupteu
comment refixer ma prise
changement interrupteur 3 fils
disjoncteur modulaire qui saute
changement interrupteur double (…)
porte abri de jardin
section cable et disjoncteur (…)
interrupteur différentiel qui (…)
ragréage chambre en pente

Page 1/10
A votre avis, le DIY et la déco sont-ils du bricolage ?
Plan du site :
Fiches Bricolage|
Fiches Matériaux|
Astuces Bricolage|
Vos Brico Projets|
Enquêtes et Dossiers|
Forums
Général :
Conditions générales d’utilisation|
Qui Sommes-Nous|
Contact|
Gestion de l’abonnement newsletter
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience.
En savoir plusici .
X
Astuces brico-déco en vidéo ! Apprenez pas à pas des astuces bricolage et découvrez des idées de décoration.
Tout savoir sur la construction maison Le guide référence de l’autoconstruction. Plein d’idées, produits, et vidéos.
Besoin d’un pro pour vos travaux ? Trouvez l’artisan le plus proche de chez vous !
Besoin d’un coup de main pour le jardin ?

Découvrez nos conseils pour l’équiper, l’aménager et l’entretenir en toute saison.
Jardibot
,
takafer

isolation derriere lambris

Quel isolant sous un lambris ?
Ce sujet comporte 17 messages et a été affiché 12.358 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 800
De :Bretagne (35)
Ancienneté :+ de 6 ans
Bonjour,

Dans notre future maison, nous mettrons du lambris dans certaines pièces. Entre les tasseaux qui portent le lattes de lambris, j’aimerais bien mettre un peu d’isolant sur la même épaisseur que les tasseaux (10 à 15mm).

Quelle matériau verriez-vous bien pour cela ?

Merci d’avance à vous pour vos réponses.
Ne vous prenez pas la tête pourvos travaux d’isolation… Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
Messages :Env. 900
De :En Face,c’est Ouessant (29)
Ancienneté :+ de 8 ans
bonsoir

y a quoi sous les tasseaux,placo ,platre , isolation???
Messages :Env. 800
De :Bretagne (35)
Ancienneté :+ de 6 ans
Les tasseaux seront fixés sur le plâtre qui recouvre lesbriquesplâtrières.
Messages :Env. 10000
De :Lyon (69)
Ancienneté :+ de 10 ans
A mon avis, si tu as une lame d’airnon-ventiléede moins de 20 mm, un isolant n’apportera rien du tou !!!
Messages :Env. 800
De :Bretagne (35)
Ancienneté :+ de 6 ans
Excuse-moi, je ne comprends pas trop ce que tu dis. En fait je pensais combler l’espace entre le mur et le lambris pas de l’isolant, à placer entre les tasseaux.

En fait je pense à de la laine de bois. Ca se fait en 15mm ou 20mm.
Messages :Env. 8000
Ancienneté :+ de 9 ans
ça va pas apporter grand chose mais tu peux oui ça peu pas faire de mal, le bas de la brique platriere est en contact avec le nez de la dalle froide…
Messages :Env. 10000
De :Lyon (69)
Ancienneté :+ de 10 ans
Je précise :

Ton espace d’air entre le platre et le lambris constituant une lame d’air immobile, celle ci est aussi isolante qu’une épaisseur d’isolant .

Donc , je vois pas l’intérêt de mettre un isolant….
Messages :Env. 800
De :Bretagne (35)
Ancienneté :+ de 6 ans
Autant qu’un isolant ? Tu es sûr ?

Tu connais le lambda d’une lame d’air ?
Messages :Env. 10000
De :Lyon (69)
Ancienneté :+ de 10 ans
Bon, j’ai peut-être un peu exagéré…..

Une lame d’air de 10 mm, c’est une résistance de R= 0.15 m2 K / W, soit un lambda équivalent de 0.06.

Pour 20 mm , c’est un peu plus.
Messages :Env. 4000
De :Avignon (84)
Ancienneté :+ de 11 ans
Messages :Env. 800
De :Bretagne (35)
Ancienneté :+ de 6 ans
oui, mais il y a déjà 10mm de LDV entre les briques et les briques plâtrières.

mais je me disais que, cette façade étant au Nord, ce n’était peut être pas assez.
Messages :Env. 4000
De :Avignon (84)
Ancienneté :+ de 11 ans
Messages :Env. 800
De :Bretagne (35)
Ancienneté :+ de 6 ans
Messages :Env. 10000
De :Lyon (69)
Ancienneté :+ de 10 ans
Bonsoir,

Pour info, en isolant par l’intérieur tes briques platrières, tu vas fortement atténuer leur inertie, qui je pense était un argument pour choisir cette solution…..
Messages :Env. 800
De :Bretagne (35)
Ancienneté :+ de 6 ans
En cache depuis le jeudi 22 juin 2017 à 18h43

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
«  ITI et lambris  »
Discussion lancée par- 0 réponses
«  OSB/contreplaqué plafond puis lambris pvc  »
Discussion lancée par- 0 réponses
«  Améliorer l’isolation de l’extension  »
Discussion lancée par Deekay – 1 réponses
«  Isolation maison Phenix  »
Discussion lancée par lamygale38 – 1 réponses
«  Laine de verre et tassement  »
Discussion lancée par DavidF – 17 réponses
«  Optima + ouate de cellulose  »
Discussion lancée par Pm73 – 7 réponses

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 327 196 membres et aux 4 412 075 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |
0.053

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Tout savoir sur l’isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

isolation derriere lambris

One more step
Please complete the security check to accesswww.maison-travaux.fr
Completing the CAPTCHA proves you are a human and gives you temporary access to the web property.
If you are on a personal connection, like at home, you can run an anti-virus scan on your device to make sure it is not infected with malware.
If you are at an office or shared network, you can ask the network administrator to run a scan across the network looking for misconfigured or infected devices.
Cloudflare Ray ID:375fdd8a81010c89

Your IP : 188.165.249.136

Performance & security by Cloudflare

isolation derriere lambris
Je projette de lambrisser un petit hall d’entrée exposé au nord, non chauffé pour le moment. Je pense qu’il serait intéressant de mettre un isolant sous le lambris des murs, afin de mettre un petit chauffage par la suite. Pour le plafond, je prévois de la ouate de cellulose entre le plafond et le plancher du grenier. Que me conseillez-vous pour l’isolant sous le lambris, et avec quelle méthode de pose ?
Bonjour, Pour poser votre lambris, vous devez fixer des tasseaux au murs, sur lesquels seront cloués les lambris. Vous allez donc créer un espace entre le lambris et le mur. Dans cet espace, vous y intégrerez un panneau isolant en chanvre et lin (Biofib Duo) en 45 mm. Ce matériaux est isolant, souple, il sera mis en place en commençant par le bas du mur et vous clouerez simultanément les lambris pour le maintenir en place. Voici plus de détail sur cet isolant :http://www.materiaux-naturels.fr/fiche- … b-duo.html
Merci pour votre réponse. Donc si je comprends bien, j’insère cet isolant au fur et à mesure de la pose des lames de lambris, sans fixation, juste calé entre les tasseaux (horizontaux dans mon cas pour lames verticales). Si j’espace mes tasseaux de 60 cm, il n’y aura donc pas de découpe en largeur à faire. Pour la découpe en longueur faut il acheter une scie spéciale ?
Bonjour, Vous poserez effectivement vos panneaux d’isolant coincés entre le mur et les lambris; et pour la découpe en hauteur, nous vous proposons un couteau à isolant (idéal pour les petites surfaces).
merci pour votre réponse. Question subsidiaire : vous ne mentionnez pas de frein vapeur, j’en conclus qu’il n’y a pas besoin d’en mettre (les murs à lambrisser sont en parpaings doublés de placo). J’en profite pour vous poser une question sur l’isolation du plafond : ce dernier est en placo et il y a un vide de 20-30 cm entre le placo et le plancher du grenier qui est en OSB. Ce vide est accessible (pour un flexible) et je prévois d’y souffler de la cellulose en vrac. Il ne me sera pas possible de poser un frein vapeur : est-ce un problème ? Encore merci pour vos précieux conseils qui me permettent d’envisager précisément comment je vais faire. Je vous passerai commande quand tout sera clair.
La mise en place d’un frein vapeur est toujours préférable, mais si vous ne pouvez pas en mettre au plafond, cela n’a pas d’intérêt sur les murs. Concernant le plafond, je vous propose plutôt de la laine de mouton qui reste performante même sans frein vapeur. Elle peut se poser à la main, si la surface n’est pas trop importante. Enfin je vous propose, si vous le souhaitez, de nous appeler pour finaliser votre besoin au 04 27 85 30 40
Powered byphpBB© 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]
Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)
Afficher les messages publiés depuis : Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an   Trier parAuteurDate du message SujetCroissant Décroissant  
Vousne pouvez paspublier de nouveaux sujets dans ce forum Vousne pouvez pasrépondre aux sujets dans ce forum Vousne pouvez paséditer vos messages dans ce forum Vousne pouvez passupprimer vos messages dans ce forum Vousne pouvez pasinsérer de pièces jointes dans ce forum
Aller vers :  
Sélectionner un forum
——————
Isolation
   Isolation du toit
   Isolation des murs
   Isolation du sol et des fondations
Extérieurs
   Toiture végétalisée, étanchéité toiture, bache EPDM
   Jardin, clotures
   Terrasses
   Epuration (micro-station…)
Intérieurs
   Peintures et enduits
Autres
   Vos experiences / retours
   Boîte à idées
 

isolation derriere lambris

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir son lambris
Poser et entretenir
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Tous les experts
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cet article.
Nous avons les réponses à vos questions !
Des milliers de documents téléchargeables pour vous servir !
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
Le lambris, revêtement constitué d’un ensemble
de lames fixées entre elles, peut avoir plusieurs fonctions :
La mise en place d’une isolation est
indispensable lorsque :
L’isolant est placé entre le support et les
lambris qui viennent ensuite le recouvrir.
Les matériaux isolants choisis doivent présenter
des propriétés thermiques et
phoniques suffisantes pour isoler du froid, de la chaleur et du
bruit.
Bon à savoir  : Les isolants sont
disponibles en rouleau, panneau rigide ou semi-rigide.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Voici les différentes étapes pour la pose de
l’isolation puis des lambris :
L’écartement des tasseaux doit être
compris entre 40 à 60 cm.
Tasseaux fixés au support porteur, avec vis
et chevilles :
Le premier et le dernier tasseau sont posés à
environ 5 cm du sol, du plafond et de tout autre bord du pan de
mur.
Pose suivant le même principe que le
parquet : les lames s’emboîtent entre elles.
La découpe des lames s’effectue à l’aide
d’une scie.
Si le lambris est posé sous une charpente, la
fixation directe sur les chevrons de la toiture n’est pas
possible :
L’ossature doit être plane et posséder une
verticalité ou une horizontalité parfaite (selon les cas) : à
contrôler avec précision à l’aide d’un niveau ou un fil à
plomb.
Le support à
l’emplacement des tasseaux ne doit pas présenter d’aspérités :
creuser éventuellement le bois du tasseau pour ajuster.
Si le support n’est
pas plan, utiliser des petites cales entre le tasseau et le mur, pour
rattraper les écarts.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
conseil thermique diagnostic et énergie
|bl therm conseil
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains
Ossature :

solidarisée au plafond, au mur ou sous
une charpente,
constituée de tasseaux d’épaisseur
adaptée pour ménager un passage d’air suffisant entre
l’isolant et les lames (compter 5 cm) pour éviter
l’installation d’une humidité,
l’ossature doit contourner les
ouvertures, si existantes : des tasseaux supplémentaires
seront posés autour des portes et des fenêtres.

L’isolant placé entre les tasseaux peut
être maintenu à l’aide de ficelle :

facilite sa mise en place,
évite son glissement dans le temps.

Réalisées lorsque la surface est entièrement
recouverte :

sol : pose de plinthes,
angles : pose de baguettes d’angle
clouées ou collées.

isolation derriere lambris

One more step
Please complete the security check to accesswww.consobrico.com
Completing the CAPTCHA proves you are a human and gives you temporary access to the web property.
If you are on a personal connection, like at home, you can run an anti-virus scan on your device to make sure it is not infected with malware.
If you are at an office or shared network, you can ask the network administrator to run a scan across the network looking for misconfigured or infected devices.
Cloudflare Ray ID:375fde7619a769ca

Your IP : 188.165.249.136

Performance & security by Cloudflare

isolation derriere lambris
(Le message s’auto-fermera dans 2 secondes)
Bonjour.
Je suis en train de poser du lambris bois sur les murs de la partie « aménagée » de mon sous sol (murs en parpaing) et je souhaiterais ajouter un complément d’isolation sur un mur orienté nord.
Que mettre derrière le lambris d’assez mince et efficace ?
Faut-il poser l’isolant avant les tasseaux ou le glisser entre ?

Des plaques de 4cm de polystyrène+platre seraient-elles plus efficaces sur ce mur ?

Merci de vos réponses détaillées si possible (je suis un bricoleur très amateur).

Salut,

Si tu ne veux pas perdre trop de place, utilise du polystyrène extrudé. Tu le placeras entre les tasseaux.
Et tu mets ton lambris par dessus.
Si tu veux poser du lambris, tu es obligé de poser les tasseaux avant.

Enfin, que ce soit du placomur ou de l’isolant + lambris, c’est l’épaisseur et la nature de l’isolant qui importe au niveau thermique. Si tu prends du polystyrène extrudé, à équivalence d’épaisseur avec un polystyrène expansé, il est bien plus isolant.

Bon brico,
Calmat

Merci.
Quelle doit être la largeur du vide d’air entre l’isolant le le lambris.
Par exemple, si je mets du polystyrene extrudé de 20mm en utilisant des tasseaux de 24mm, est-ce suffisant ?

L’extrudé coute une fortune mais avec 50 mm le coeff R est 2 je crois

Bonjour,

si c’ est une cave ou pièce humide il faudra laisser + de 4 mm de lame (10 mm mini) pour éviter l’ odeur de moisi pour cause de mauvaise ventilation.

Une technique que j’ ai utilisé :

Vide entre l’ expansé et le mur(Lame d’ air)
Tasseaux de 40, extrudé entre les tasseaux, pare vapeur et ce qu’ on veut après

Bonne chance

Rorozaz

Merci pour ces conseils, je pense m’orienter vers le polystyrene extrudé.
Mais que penser de la laine de verre moins chère, sachant que c’est un sous sol enterré ?

1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |– Forum Idées déco
  |– Forum Revêtements
  |– Forum Restauration
  |– Forum Bâtiment
  |– Forum Electricité
  |– Forum Plomberie
  |– Forum Domotique
  |– Forum Auto
  |– Forum Outillage
  |– Forum Electroménager
  |– Forum Chauffage/Clim.
  |– Forum Evénement invités
  |– Forum EcoHabitat
  |– Forum Charpente et Toiture
  |– Forum Copeaux
  |– Forum Métallo
  |– Forum Trucs
  |– Forum Jardinage
  |– Forum Modélisme
  |– Forum Loisirs créatifs
  |– Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 3 333
Inscrit: —
Membre No.: 488

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 627
Inscrit: —
Membre No.: 85

Nous sommes le : 28/06/2017 – 12:12

isolation derriere lambris

Espace membre
Identifiez-vous
Devenir membre

Mon panier
Mon panier est vide

article pour €

Jardin – Assainissement – VRD
Maçonnerie – Façades
Charpente – Couverture
Menuiseries extérieures
Isolation – Cloisons / Plafonds

Menuiseries intérieures
Revêtements de sols
Revêtements muraux
Décoration – Mobilier
Equipement de la maison

Electricité
Courants faibles – Automatismes – Sécurité
Plomberie – Sanitaires
Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
Ventilation – Climatisation – Aspiration

Outillage
Mécanique – Véhicules
Logiciel SketchUp
Logiciels d’architecture
Communauté des Makers

Vie du site et du forum
Votre avis sur les articles de Système D
Hors sujet

Agenda du bricoleur
Nos partenaires
Sites intéressants

Système D actuellement en kiosque
Bricothèmes actuellement en kiosque
Abonnements magazines
Autres titres
Anciens magazines

Sommaires de Système D
Règlement du concours lecteurs

Dans tout le site

Dans tout le site
Conseils pratiques
Agenda du bricoleur
Forum
Boutique
Plan
Je veux…
Réalisations des lecteurs

Accueil
>Forum bricolage
>Isolation – Cloisons / Plafonds
> isolation et lambris

Nous sommes actuellement le 28 Juin 2017 12:12
Bonjour, J’aimerais recouvrir mes murs avec du lambris. J’en profiterai pour passer gaines electriques et isoler (isolant mince). Pouvez vous m’indiquer dans quel ordre procéder? C’est a dire, dois-je mettre l’isolant sur le mur, fixé donc entre tasseaux et murs, puis fixer le lambris sur les tasseaux. Ou alors fixer l’isolant mince sur les tasseaux puis mettre mon lambris (donc isolant entre tasseaux et lambris). Merci d’avance de votre réponse
_________________ Si Dieu avait voulu que les avions soient en plastique il n’aurait pas fait les arbres en bois.
On ne peut pas définir la qualité, on la reconnaît quand on la voit.
Fou Furieux depuis le 02/09/09 ??
ok, merci pour ces réponses. Je crois que je vais faire le lambris sans l’isolation. C’est une maison dont les mur sont en pierre, recouvert d’un enduit qui lisse le mur, en bretagne. Les murs sont vraiment très épais. Je pense que l’on peut se passer d’isolation sur des murs très épais. Déjà, en changeant les fenetres (je prevois fenetres thermique accoustique), je devrais déjà une bonne différence. Connaissez vous des personnes qui se sont dispensées de mettre de l’isolation sur des gros murs? quels résultats?
Connaissez vous des personnes qui se sont dispensées de mettre de l’isolation sur des gros murs? quels résultats?
_________________ Si Dieu avait voulu que les avions soient en plastique il n’aurait pas fait les arbres en bois.
On ne peut pas définir la qualité, on la reconnaît quand on la voit.
Fou Furieux depuis le 02/09/09 ??

Le bricolage récup’ qui détourne les objets

Sécuriser mon domicile

Rénover une maison ancienne

Aménager un jardin à vivre

Réalisation 1
Réalisation 2
Réalisation 3
Réalisation 4


Réalisation d’une terrasse couverte et son salon d’été


Une tour médiévale pour enfants


Une terrasse posée sur structure bois

En ce moment :362 utilisateurs actifs
le 24/06/2017 à 11:28 par lucienpel
Moi je dis beurk les isolants minces, mais tu fais ce que tu veux.
Dans tous les cas, il faut une lame d’air ventilée derrière le lambris, donc ne pas le poser au contact de l’isolation.
D’accord avec Kazoo. J’ajoute qu’il faut également une lame d’air de chaque coté de l’isolant mince. Regarde, c’est noté sur la doc technique.
Remarque : certe, l’isolant est mince, mais comme il faut qu’il soit placé entre 2 lames d’air (ventilées de préférence), d’environ 4 cm, on arrive déjà à presque 10 cm…..
En quel matériau les murs ? Quel finition extérieure ? (respirante ou pas ?)
…ben ici, sur ce forum, un paquet…!!! Tu as beaucoup de lecture sur le sujet si tu fait une recherche avé la loupe !!
…et entre poser un IMR ou rien sur des murs en pierre, c’est rien qui est le bon choix. L’IMR n’isolerait que tres peu et supprimerait l’inertie du mur, pas glop pour ton petit confort personnel … ni pour ta facture de chauffage !!!
Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 21 invité(s)
En ce moment :362 utilisateurs actifs
le 24/06/2017 à 11:28 par lucienpel
© PGV MAISON 2017 – Tous droits réservés – Systemed.fr est certifié OJD
Afficher les messages publiés depuis: Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an   Trier par Auteur Date du message Sujet Croissant Décroissant  
Aller vers:  
Sélectionner un forum
——————
Bricolage
   Jardin – Assainissement – VRD
   Maçonnerie – Façades
   Charpente – Couverture
   Menuiseries extérieures
   Isolation – Cloisons / Plafonds
   Menuiseries intérieures
   Revêtements de sols
   Revêtements muraux
   Décoration – Mobilier
   Equipement de la maison
   Electricité
   Courants faibles – Automatismes – Sécurité
   Plomberie – Sanitaires
   Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
   Ventilation – Climatisation – Aspiration
   Outillage
   Mécanique – Véhicules
Informatique et nouvelles technologies
   Logiciel SketchUp
   Logiciels d’architecture
   Communauté des Makers
La communauté Système D
   Vie du site et du forum
   Votre avis sur les articles de Système D
   Hors sujet
 

isolation derriere lambris

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13
Bonjour.
Je souhaite mettre du lambris horizontalement (epaisseur 1 cm) dans quelques pièces.
Mais je dois mettre aussi une isolation sur les murs en pierre nord et sud. Mon choix : laine de bois 12 cm
Ma question. Quelle ossature (facile à réaliser ) dois-je faire pour fixer la laine de bois et le lambris ?
Merci de m’éclairer.

—–

bonjours, vous pouvez utiliser des montants ossatures bois 145mm*60mm puis agrafer le pare-vapeur dessus puis clouer le lambris dessus (les 25mm qui restent servent à passer les gaines électriques ou autre.
BON TRAVAIL
Grand merci.
Je ne savais même pas qu’il y avait des tasseaux de cette grandeur
En revanche frein vapeur ou pare vapeur ? car mes murs en pierre sont enduits ciment côté intérieur mais chaux extérieur. Et je ne me sens pas le courage d’enlever cet enduit qui va m’être utile pour fixer mes tasseaux. La pierre derrière est de la pierre d’ardoise et elle part en millefeuille si on y touche.
Le pare-vapeur me semble « indispensable », vu que vous avez un enduit ciment qui sera placé juste après l’isolant.
Par ailleurs, il ne me semble pas judicieux de faire passer les gaines électriques derrière le pare-vapeur, pour des problèmes de gestion de l’étanchéité de ce dernier. Il vaut mieux mettre des montants de l’épaisseur de l’isolant, sur lequel sera posé le pare-vapeur, et ajouter dans le même sens, des liteaux pour créer un espace technique devant le pare-vapeur et poser le lambris.
:'( Plus j’apprends, et plus je mesure mon ignorance
bonjours, vous pouvez utiliser des montants ossatures bois 145mm*60mm puis agrafer le pare-vapeur dessus puis clouer le lambris dessus (les 25mm qui restent servent à passer les gaines électriques ou autre.
BON TRAVAIL
Dernière modification par Philou67 ; 30/06/2010 à08h59 .

Bonjour,
c’est comme faire une cloison, ça tient vissé au sol, au plafond et sur les côtés
Il faut utiliser un tasseau en bas décalé par rapport au mur de la distance que l’on souhaite, avec bande résiliente ou pas entre le sol et le tasseau (apreil pour les autres côtés), tout dépend de l’isolation phonique que l’on veut. Ensuite mettre les tasseaux verticaux des côtés, en veillant que cela soit bien d’aplomb. Continuer avec celui du haut. Puis, il faut mettre des tasseaux qui vont relier le haut et le bas, généralement ils sont disposés suivant la largeur de l’isolant – 1 cm pour ne pas laisser de jour.
Donc là, on a une sorte de structure du genre « porte de prison ». On peut aussi ajouter des tasseaux horizontaux (donc perpendiculaire) pour renforcer la structure si nécessaire.
L’isolant est mis derriere cette armature (1ere couche) et entre les tasseaux verticaux (2eme couches). Par dessus on y met le pare vapeur agrafé sur les tasseaux, bien veiller à l’étanchéité sur tout le pourtour du pare vapeur. Remettre des tasseaux pour le vide technique (cables et autre) et par dessus on y accroche ce que l’on veut en finition : lambris ou plaque de placomachin.
Bon courage
Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.
Un exemple en image pour une cloison, chez moi (pour en voir plus, clique sur mon profil pour aller sur mon site, dans diaporama->2007_09_30_premiere_cloison).
J’ai réalisé l’ossature à plat avant de la relever et de la fixer au sol et au plafond par les lisses basses et hautes (des chevrons identiques aux montants mais placés horizontalement). Il est tout à fait possible de monter l’ossature directement.
J’ai placé une bande résiliente sous et sur les lisses (bande de coco). IMG_4834.JPG IMG_4848.JPG IMG_4857.JPG
:'( Plus j’apprends, et plus je mesure mon ignorance
Sur le chevron latéral (près du mur) tu as mis des bandes résilientes au niveau des têtes de vis ? Et dessous le chevron aussi donc ?
Que penses-tu de l’isolation acoustique de l’épaisseur de ce mur ?
Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.
J’ai donné l’indication que j’ai mis des bandes résilientes, mais en fait, dans le contexte actuel, elles n’ont aucun intérêt, vu que c’est une cloison séparative non fermée. Les pièces sont simplement séparées.
Et non, je n’ai pas mis de « rondelles » caoutchouc sous les têtes de vis (les bandes sont entre le sol/plafond et le chevron. Il est clair que pour traiter correctement le pont phonique que constitue la vis, il faudrait le faire.
:'( Plus j’apprends, et plus je mesure mon ignorance
J’ai réalisé l’ossature à plat avant de la relever et de la fixer au sol et au plafond par les lisses basses et hautes (des chevrons identiques aux montants mais placés horizontalement). Il est tout à fait possible de monter l’ossature directement. Pièce jointe 114760 Pièce jointe 114761 Pièce jointe 114762
Bonjour,
Quel genre de fixation dois-je utiliser pour fixer un tasseau vertical sur un mur en pierre (avec joints en terre) et un tasseau horizontal sur une poutre (les poutres sont apparentes) ?
Merci. Après ça je vais pouvoir enfin commencer…
Tout dépend de la charge que va supporter ce mur et de l’état du mur en pierre.
Si ce mur va devoir supporter des charges conséquentes alors oui des pattes de scellement, sinon des chevilles + vis inox assez longues devrait faire l’affaire.
Dans la poutre, des vis à bois. Pour bien fixer il faut veiller à une longueur de vis égale à ce que la partie qui viens se visser (dans la poutre par exemple) soit une fois et demie supérieur à l’épaisseur du tasseau (valable aussi pour les vis qui vont se mettre dans le mur avec la cheville mais tout dépendra de l’état du mur..).
Bon courage
Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.
Par Dexamethasone dans le forum Biologie
Par 2biquettes dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par Mat63 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par VERO47 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par Erythro73 dans le forum Physique
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement11h13 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

isolation derriere lambris

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12
Bonjour,
J’aménage un grenier entièrement sous comble qui possédait déjà une légère isolation laine de verre recoverte de lambris. Cette isaolation est vraiment légère. Je voudrais l’améliorersans enlever le lambris(la pièce fait 20m² au sol et est très haute).
je comptais faire simple en fixant directement sur le lambris des plaques de polystyrène extrudé ou de fibre de bois rigide, puis recouvrir par unrevêtement… (je sais pas encore lequel).
On m’a dit que c’était pas top car le bois pourrait pourir en dessous, qu’il faudrait laisser un espace voire mettre un parvapeur…
Que me conseillez-vous ?
Merci de vos réponses

—–

Bonjour.
Pourquoi vouloir absolument conserver le lambris existant s’il est condamné à disparaître sous une couche d’isolant supplémentaire ?
Il serait peut-être préférable de tout enlever pour repartir sur des bases saines.
Cordialement,
F.
merci pour la réponse Fanch :
pour plusieurs raisons :
– je me suis dit « bêtement » que c’est déjà une première couche d’isolation, alors pourquoi l’enlever (laine de roche + lambris)
– partant de là, en terme de coût et de matériaux, autant réutiliser l’existant
– ensuite parce que la surface à traiter est grande : environ 33 m² de sous pentes
– enfin parce qu’en terme de temps, ça vaut peut-être le coup d’y réflechir plutôt que de tout refaire…
voilà…
merci !
bonsoir,
j’étais dans la même configuration que vous, j’ai fait passer 3 artisans differents et les projets étaient :
-soit completer par une isolation vers l’extérieur en soulevant les tuiles
-soit mettre une couche supplémentaire
c’est ce dernier choix que j’ai fait réaliser, a tort ou a raison; on a une 2eme couche isolante plus lambris(la dépose n’apportait pas grand chose, sauf du temps supplémentaire de chantier, car ca ne pouvait pas être ré utilisé)
l’amélioration en terme d’isolation ( et consommation énergie)a été évidente cet hiver
Bsr’
L’air est un isolant, il est même « emprisonner » dans les isolants qui s’ils sont comprimés perdent leur pouvoir d’isolation
(en même temps que l’air qu’ils contiennent), c’est que c’est vrai.
Mais pas à prendre au pied de la lettre ou tel que.
Sachant que derrière c’est le panneautage qui donne sous les chevrons de la charpente, c’est pas un vide isolant, mais juste une poche d’air froid.
Prenons un lambris de 20mm + des tasseaux de 25mm, cela fait quand même une isolation de 4,5cm supplémentaire à ce qui est prévu
C’est mieux qu’une poche d’air froide à mon avis …
Après si votre priorité, c’est d’économiser (en temps de chantier & financièrement) la dépose, c’est à vous de voir.
Bonsoir Marie Christine
merci pour votre réponse !
Si j’ai bien compris, vous avez laissé le lambris en place et rajouté une couche d’isolation + un lambris en plus ?
Si oui, quel isolant avez-vous mis ?
également quel système de fixation ?
merci
PS : c’est vrai que je ne me vois pas enlever les tuiles une à une !!
Il faudrait t’assurer qu’il n’y a pas de pare vapeur sous ta laine de verre. Dans ce cas tu pourras rajouter par dessus ton lambris : isolant + pare vapeur + parement. Le principal pour éviter les problèmes est qu’il n’y ait pas de couche plus ou aussi étanche que le pare vapeur dans la composition de l’isolant. Le lambris ne l’étant pas, ça devrait passer mais attention à la peinture qu’il y a dessus : si elle est étanche c’est pas bon.
Il faudrait t’assurer qu’il n’y a pas de pare vapeur sous ta laine de verre. Dans ce cas tu pourras rajouter par dessus ton lambris : isolant + pare vapeur + parement. Le principal pour éviter les problèmes est qu’il n’y ait pas de couche plus ou aussi étanche que le pare vapeur dans la composition de l’isolant. Le lambris ne l’étant pas, ça devrait passer mais attention à la peinture qu’il y a dessus : si elle est étanche c’est pas bon.
bonjour fanch,
belle démonstration. je vais cogiter tout cela.
il est vrai que je ne connais pas la qualité de la laine de verre dessous. (a priori elle aurait 18 ans) mais peut-être moins.
son épaisseur, je dirais du 5cm ou 8…
tout refaire serait plus « reglo » c’est sûr…
bonjour, Brico Du Dimanche
je viens de lire avec interet ton sujet, je suis dans le meme cas de figure que toi
vu la date du post, qu’as tu fini par réaliser comme option ?
moi je voulais faire un cadre en bois pris sur les murs, et y apposer des plaques de polystiréne extrudé de 40 mm, je sais ce n’est pas très écolo, mais j’ai très peu de moyen et tout le premier est à refaire
donc polystiréne de 40 mm + pare vapeur et finition lambris ou autre.
merci beaucoup de bien vouloir prendre un peu de temps pour me renseigné
amicalement
bonjour , peut tu savoir si ton lambris est fixé sur les chevronsou une structure indépendante ?
bonjour pat71,
le lambris est fixé sur des chevrons, j’ai retiré 2 lattes .
en dessous il y ‘a un plastique assez épais et de la laine de verre.
j’ai un gros soucis d’isolation, quand il a neigé, j’étais le seul dont la maison était sans neige sur le haut de la toiture
quand nous avons eu ce vent assez fort venant du nord pendant plusieurs jours, au premier on ce serait cru dans un congélateur, avec des courants d’air donc probléme et d’isolation et d’étancheité.
voila le topo, vos avis sont les biens venus
amicalement
alain
Par guilhou dans le forum Bricolage et décoration
Par oli67 dans le forum Bricolage et décoration
Par Tisimon dans le forum Bricolage et décoration
Par Titi_Des_Petites_Roches dans le forum Bricolage et décoration
Par VERO47 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement11h13 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

isolation derriere lambris

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Forum Futura-Maison : les forums de la maison Habitat bioclimatique, isolation et chauffageIsolation « vrac » intérieure derrière lambris ou placo : ouate ou liège expansé ?
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4
Bonjour,
Propriétaire d’une vieille maison pierre (environ 1850) en Auvergne.
Je restaure une chambre en ce moment.Sur le mur nord un enduit de chaux ainsi que sur un mur de refend, sur les 2 autres pans de murs des cloisons intérieures en placo.
Les murs enduit chaux anciennement recouvert d’une tenture murale étant tellement pas droits j’ai décidé de mettre un lambris lame large cérusé pour les « rattraper ».
Ma question j’y viens : Puis je mettre directement entre murs et lambris de la ouate de cellulose en vrac ou du liège expansé en granulés ? combien sera le R pour 5cm et/ou 10cm ?
Le mur et à l’étage et pas d’humidité dans le mur.
Je pensais comblé à la main entre mur et lambris au fur et à mesure que je monte les lames.
idem dans mon salon j’ai du BA13 avec une lame d’air de 10cm entre celui ci et les vieux murs. Peut on penser raisonnablement à insufler du liège dans cet espace vide en découpant un bout de placo en haut de mur, la gravité faisant le reste… ?
d’aavnce merci de votre retour d’expériences ou conseils.
cdlt,
Mat

—–

re,
Ou puis je trouver du liège expansé en granulés ? Je recherche que quelques sacs et pas à me faire elivrer un semis direct usine, merci.
Chez les revendeurs de matériaux « classiques » ayant pignon sur rue je n’ai pas l’impression qu’ils ont ce genre de produits.
Pas de pb pour mettre du liège entre mur et ton lambris, liège en vrac évidemment.
Au fur et à mesure que tu montes ton lambris, pas de pb : je l’ai fait (voir le fil « isolation en liège »; j’ai dû laisser qqs photos).
Le plus dur, c’est près du plafond, où tu n’as plus d’espace pour verser le liège.Sinon, c’est facile.
Comment tient ton lambris?
4cms de liège donne R=+1 de mémoire. C’est pas bcp, mais c’est mieux que rien.
Quant à trouver du liège en vrac, dans les magasins d’éco-matériaux uniquement, j’imagine.
T’es dans quelle région?
@+
Pas de pb pour mettre du liège entre mur et ton lambris, liège en vrac évidemment.
Au fur et à mesure que tu montes ton lambris, pas de pb : je l’ai fait (voir le fil « isolation en liège »; j’ai dû laisser qqs photos).
Le plus dur, c’est près du plafond, où tu n’as plus d’espace pour verser le liège.Sinon, c’est facile.
Comment tient ton lambris?
4cms de liège donne R=+1 de mémoire. C’est pas bcp, mais c’est mieux que rien.
Quant à trouver du liège en vrac, dans les magasins d’éco-matériaux uniquement, j’imagine.
T’es dans quelle région?
@+
Par Salva57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par bouscadié dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par Moz1978 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par mielpops dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement11h13 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

isolation derriere lambris

Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
The interactive transcript could not be loaded.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Howto & Style

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Poser du lambris en bois permet d’habiller un mur, un soubassement, un plafond ou un plafond rampant. Il apporte une ambiance chaleureuse tout en masquant les imperfections d’un support. Il peut recouvrir tous les murs d’une pièce ou bien un seul pan. Chaque lame de lambris possède une rainure et une languette, lui permettant de s’emboîter dans une autre. Poser du lambris bois est ainsi à la portée de tous à condition de bien préparer l’ossature servant de support et d’avoir déterminé le sens et le type de pose.

isolation derriere lambris

If you are a human and are seeing this field, please leave it blank.

Les champs avec un * sont obligatoires.
Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.En savoir plus . X
Recevez des devis comparatifsde pros pour tous vos travaux
www.123devis.com
Vous êtes un pro du BTP ? Inscrivez-vous pour recevoir les chantiers près de chez vous.
www.marchesprives.com
Opportunités de chantiers à saisir !
Votre demande a bien été enregistrée. Un conseiller vous contactera dans les plus brefs délais.

La douche à l’italienne est LA solution pratique et esthétique par excellence dans la salle de bains. Mais sa pose peut s’avérer…
La douche est l’un des espaces de la maison les plus utilisés au quotidien. À ce titre, elle doit être conçue pour…
Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !
Choisissez vos domaines et zones d’interventions.
Recevez chaque jour des demandes de devis correspondant à votre activité.
Copyright© Travaux.com – 2017 – Tous droits réservés.
Connectez-vous ou inscrivez-vous avec votre compte Facebook

Accueil Forum
   
Retour
   
Rechercher
   
Ajouter un message

Accueil Forum
 
Retour
 
Rechercher
 
Ajouter un message
 
Crédits

isolation derriere lambris

Espace membre
Identifiez-vous
Devenir membre

Mon panier
Mon panier est vide

article pour €
Dans tout le site

Dans tout le site
Conseils pratiques
Agenda du bricoleur
Forum
Boutique
Plan
Je veux…
Réalisations des lecteurs

Accueil >

Conseils pratiques
>

Charpente – Couverture >

Combles : laine de bois et parement en lambris

Difficulté :3/4
Coût :24 €/m 2(isolant et parevapeur), 12 €/m 2(lambris, liteaux, visserie)
Temps :2 semaines
Équipement :scies circulaire, à onglet, sauteuse et japonaise, cloueuse électrique, visseuse, perceuse, règle de maçon, niveau
Pour rénover ces combles, le plafond d’origine et l’isolant en polystyrène expansé sont totalement déposés. 
Il est remplacé par despanneaux de laine de bois(« Sylvactis 55 FX » d’Actis) posés endeux couches croisées .

Une première couche (ép. 6 cm) est insérée horizontalement tout en préservant une lame d’air de 2 cm entre les plaques en fibrociment et l’isolant.

La seconde couche (ép. 12 cm) est posée entre les chevrons dans le sens de la pente du toit. Le matériau se glisse idéalement entre des chevrons dont l’entraxe est régulier ; le fabricant proposant des panneaux de différentes largeurs (37,50, 57,50, 60 et 70 cm), ce qui limite les chutes.
Unearmatureen liteaux supportant le lambris doit être fixée au fur et à mesure de la pose des panneaux isolants pour les maintenir, leur épaisseur dépassant largement celle des chevrons (8 cm). Tous les isolants comportent un pare-vapeur, membrane étanche située sur la face côté intérieur de la pièce. Il empêche la vapeur d’eau de pénétrer dans l’isolant, où elle pourrait se condenser sous l’effet du froid.
Au final, l’épaisseur totale de l’isolation est ici de 18 cm (un minimum pour des combles).
La première couche d’isolant (ép. 6 cm) est posée horizontalement.
Mesurer l’espace entre deux liteaux et reporter les dimensions requises sur le premier panneau (+ 1 cm).
Pour la découpe, utiliser une règle de maçon et une scie japonaise.
Les bords des panneaux sont recoupés en biseau(à la scie japonaise ou à l’aide d’un couteau à large denture) au niveau des jonctions : panne faîtière/rampant, panne sablière/murs.
Comme l’espace entre les chevrons présentent des irrégularités, effectuer les découpes à l’avancement.
Dans tous les cas, les panneaux doivent être bien jointifs, pour garantir une isolation parfaite.
Insérer les premiers panneaux (ép. 6 cm) entre deux liteaux en démarrant par le bas du rampant.
La majoration d’1 cm comprime l’isolant et assure son maintien sans fixation.
Poser la seconde couche (ép. 12 cm) dans le sens de la pente.
Maintenir les panneaux à l’aide de liteaux (entraxe de 40 à 60 cm) fixés au fur et à mesure.
Prépercer les liteaux (mèche Ø 8 mm) et se munir de vis de montage à distance (6 x 180 mm).
Veiller à repérer l’axe des chevrons dans lesquels viennent s’ancrer les vis.
Continuer la pose rang par rang.
Les panneaux (parfaitement jointifs) sont pris entre deux liteaux.
Contrôler régulièrement leur planéité.
Poser le pare-vapeur en superposant les lés sur 10 cm minimum.
Le film doit également recouvrir les murs sur 10 cm au moins, pour empêcher le passage de l’air extérieur.
L’agrafer tous les 30 cm.
Pour une étanchéité parfaite, appliquer une bande de ruban adhésif sur tous les raccords.
Fixer le retour du pare-vapeur sur le mur à l’aide d’un mastic d’étanchéité.
Économiques, simples à mettre en oeuvre et résistantes, les vis pour montage à distance (Top Roc, Förch…) évitent les ponts thermiques. Elles assurent fixation et mise à niveau du réseau de tasseaux (section standard 6 x 8 cm). Ces vis comportent deux filetages de diamètre différent pour régler la distance entre le liteau et le chevron dans lequel elles sont ancrées.
Lascie à ongletest idéale pour réaliser des coupes en biais, dans le sens de la largeur et de l’épaisseur des lames (elle peut être inclinée dans deux directions en même temps).
Grâce à leurs chants bouvetés (rainure et languette), les lames de lambris s’assemblent avec leurs voisines par simple emboîtement.
Fixer les lames à l’aide de clips, ou les clouer sur les liteaux supports recouverts du pare-vapeur (pointes de 25 mm minimum).
La couverture en fibrociment comprend une plaque translucide.
Un châssis est ici créé à l’aide de tasseaux et ceinturé par des panneaux isolants (résistants à l’humidité), ajustés à la scie sauteuse aux ondes de la plaque translucide.
Châssis et panneaux sont ensuite vissés contre les chevrons.
Pour éviter la pose d’un couvre-joint périphérique, les parcloses viennent en recouvrement du lambris sur 1 cm environ.
Fournitures
• Panneaux de fibre de bois (ép. 60 et 120 mm)
• Pare-vapeur avec bande adhésive
• Vis pour montage à distance 6 x 180 mm
• Liteaux standard 27 x 38 mm
• Lambris en pin du Nord 12 x 100 mm
• Agrafes 10 à 12 mm
• Pointes pour cloueuse électrique 25 à 30 mm
À condition que la mise en oeuvre soit effectuée par un professionnel, les travaux d’isolation entrepris dans une résidence principale peuvent bénéficier d’ un crédit d’impôt *.
Le matériau utilisé doit répondre aux normes qui définissent un coefficient de résistance thermique (R) au moins égal à 5 m2.K/W, pour les plafonds de combles, les planchers de combles perdus et les rampants de toiture.
* Renseignez-vous auprès de votre centre des impôts et de l’ADEME .
Ce conseil bricolage vous a-t-il été utile ?

Réalisations lecteurs

Créer un salon cosy dans le grenier

Écologiques, faciles à découper et à poser, les panneaux en fibre de bois sont particulièrement adaptés à la rénovation et aux formes complexes des toitures. Le lambris suit sur le même mode.
La laine de bois(ici en panneaux semi-rigides) cumule les avantages. Elle se découpe aisément et ne s’affaisse pas.
Elle assure un gain de place par rapport aux laines minérales dont la densité moindre exige une épaisseur plus importante pour atteindre des performances égales.
Enfin, ses qualités écologiques et le confort de pose qu’elle procure (poussières non irritantes) sont des atouts appréciables.
Inscrivez-vous gratuitementpour réagir ou identifiez-vous :
En ce moment :348 utilisateurs actifs
© PGV MAISON 2017 – Tous droits réservés – Systemed.fr est certifié OJD

isolation derriere lambris

Zoom sur : Le bleu marine débarque dans la maison
Zoom sur : Top 40 des idées déco pour une chambre tendance
Zoom sur : Murs : 8 idées déco originales
Zoom sur : Hôtels : quoi de neuf à Paris ?
Zoom sur : Quelles couleurs associer au jaune moutarde ?
Zoom sur : Le néo-rustique, c’est chic !
Elle
> Déco
> Conseils pratiques
> Murs/peintures
les + populaires
Conseils pratiques
Audiovisuel Groupe Lagardère Annonceurs Elle International Fondation Elle Données personnelles et cookies Lagardère Publicité Nos RSS Nos blogs Mentions légales et CGU
Le lambris gagne nos intérieurs. Dans la chambre, un bureau ou un couloir, ce matériau tendance isole à la perfection et décore la pièce. On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur cette solution décorative facile à poser ! 
– Il offre un vaste choix en termes d’apparences, propose de nombreuses finitions, dimensions et décors. Lambris XXL ou en petiteslames , c’est à vous de choisir.
– il est pratique car imputrescible et isolant
– il offre une solution décorative utile pour souligner le volume d’une pièce, la mettre en valeur avec un  lambrisposé à l’horizontale ou à la verticale.
Lelambrisc’est du bois, et le bois est naturellement un très bon isolant. Par conséquent la pose d’un lambris viendra renforcer l’ isolationthermique et acoustique de votre pièce.  Pour augmenter votre isolation, vous pourrez ajouter à votre lambris de la laine de verre. Lespanneauxde laine de vers placés derrière votre lambris vous assureront de belles performances énergétiques. 
Voici les différents styles delambrisqui pourront habiller vos pièces.
>>Un lambris naturel :  les teintes blanches ou neutres qui apporteront une touche d’authenticité à votre pièce.  Des teintes idéales pour la chambre !
>>Un lambris contemporain :on joue sur les effets de matières, on ose une imitationbétonou métal. Un style très recherché pour lesloftsou les salonscontemporains   !
>>Un lambris coloré : on ose la couleur sur lebois . Très pratique pour agrandir une  pièceou pour réveiller les pièces sombres. 
Opter pour un mur enlambris , c’est une bonne idée, mais encore faut-il savoir comment leposer  : à l’horizontale ou à la verticale ?
Avant de commencer, calculez les surfaces que vous souhaitez recouvrir de lambris. Prévoir un peu plus en cas de mauvaises surprises.
Vous avez repéré un commentaire avec un contenu illégal ou portant atteinte à vos
droits ?
Merci de nous le signaler en saisissant le code ci-dessous
Attention ! Ne le faites pas à la légère. Si votre requête se révèle injustifiée ou malveillante, ELLE se réserve le droit de transmettre votre adresse IP aux autorités compétentes.

isolation derriere lambris

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Posez votre question
Niiark- Dernière réponse le 31 août 2013 à 12:41paratlassaturn
Actualités|
Auto|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

isolation derriere lambris
Pannes, pannes faîtières, pannes sablières, chevrons, liteaux, pignons, Il est indispensable de bien connaître la structure de vos combles avant d’isoler. Ce film décrit cette structure pour déterminer les points d’appui et de fixation de l’isolant.
Pour être efficace un isolant mince doit être posé en respectant quelques règles simples. Ce film montre tous les schémas nécessaires pour réaliser les lames d’air et répartir les points de fixation.
Vous projetez de revêtir en plaques de plâtre, lambris, d’habiller les pignons en carreaux de plâtre : les méthodes de pose diffèrent. Il faut choisir et mettre en œuvre la bonne. Ce film passe en revue et en détail tous les cas de figure.
C’est aux petits détails que l’on mesure la qualité d’un travail. C’est de la qualité du travail de pose que dépend l’avenir et l’efficacité de l’isolation. Ce film révèle tous les gestes des professionnels, leurs astuces, et leurs conseils.
Alpexpo du 12 au 15 Mars 2015(suite…)
Espace Encan du 20 au 22 Février 2015
Parc Exposition Bordeaux du 7 au 11 novembre 2015(suite…)