isolation machefer

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir son isolation
Isoler et Insonoriser
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Question posée par
jason alexander

04/03/2016
En suivant cette question vous recevrez un email à chaque réponse ou commentaire publié. Vous devez vousinscrireou vousconnecterpour utiliser cette fonctionnalité.
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Des milliers de documents téléchargeables pour vous servir !
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
Alors j’ai acheter une ferme en machefer et je voulais isoler par l’interieur mais toute le monde me dire que ce neccesaire que les murs pu respire pour eviter le grande probleme avec le pointe de rosee, humidite, moisissures et toute cette histoire… ok ca je comprend bien… mais pourqoui je pu pas isoler avec un doublage en polysterene de 120mm et rendre les murs etanche et puis mettre en place un super systeme de VMC qui va sortir l’air humide dans le maison…. ca va dire que le l’humidite qui est presente dans la maison doit etre evacuer par la VMCet pas en travers les murs. ce une histoire je compends pas tres bien… aide moi svp.
ps excuse le mauvais grammar, je suis anglais.
Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.

Rejoindre notre réseau d’experts
d.g (moc,moe,economiste,bet,negoce technologies)
|s.a.s. biostart.eu
Experts d’accord avec cette réponse :
Bonjour,
Avant de commencer tout travail d’isolation en intérieur, vous devriez réaliser une
peinture thermique extérieur qui s’applique au rouleau, pinceau ou airless sur tous support après un bon nettoyage et un primaire d’accrochage.
Cette peinture thermique est a base de céramique et microbille de céramique creuse.
Cette peinture permet grace a la céramique :
1) de renvoyer les UV en été a hauteur de 80%, au lieu de 25% pour un peinture blanche classique
2) de conserver en hiver la chaleur par cet écran à l’intérieur, et de bloquer le froid de pénétrer.
3) Les microbilles creuses, une fois réchauffer par le soleil ou du chauffage permet de créer une enveloppe de la maison a une certaine température du au microbille creuse.
Résultat, sur des maisons non isolés, et selon la nature des murs vous pouvez déjà économiser au minimum 20% de Chauffage.
Autre avantage de la céramique, elle assaini les murs en humidité
Cette peinture est valider par le CSTB
Nous pouvons vous envoyer une brochure de ce produit peu chère, innovant, fiable pour les chantiers déjà réaliser et vérifier par des appareils de mesures.
écrivez nous a « etudes@biostart.eu »
et vu vos origines anglaise, vous avez un produit similaire en Angleterre.
il a été aussi utilise sur la navette spacial et les boeing.
cordialement et au plaisir de répondre a d’autres questions
Experts d’accord avec cette réponse :
les parpaings de mâchefer sont de type poreux et plus sujet à l’humidité, toutefois bien protégés extérieurement par un enduit au mortier de ciment ils se comportent comme des parpaings agglomérés de béton
donc l’isolation par l’intérieur est tout à fait possible sans difficulté, comme pour toutes constructions
120 mm d’isolant c’est très bien soit c’est ce que l’on appelle une polyplaque (complexe prêt isolant + plaque) soit c’est un isolant et plaque indépendante, il conviendra alors de mettre un pare-vapeur coté plaque.
la VMC va évacuer l’air humide de l’atmosphère intérieure, cependant il existe dans les maisons une pression de vapeur plus importante que la pression de vapeur extérieure et il se passe de par les lois de la physique un équilibrage des pressions, c’est à dire que la surpression intérieure passe par les murs pour s’égaliser avec la pression extérieure, il y a donc une migration de la pression au travers de la masse du mur, comme l’air intérieur est beaucoup plus chaud que l’air extérieur il y un risque de condensation dans la masse du fait de la chute de température
avec un bon pare-vapeur et une bonne VMC ce risque est nul sauf si vous habitez sousclimat très froid avec de gros et grands écarts de températures entre l’intérieur et l’extérieur.
Commentaire de

jason alexander

08/03/2016
signaler
Merci bien…. Ce bon de savoir que je pas besoin de dépenser 40,000 sur une isolation extérieur.
Commentaire de

dominique

05/08/2016
signaler
Bonjour,
Il faudrait réviser quelques bases. Les parpaings de mâchefer sont hyper conducteur, très hydrophile, et friables. Leur qualité intrinsèque bien connue également estla pollution. En effet de nombreux métaux lourds outre de l’arsenic composent ces fameux parpaings. Le perçage dégage une poussière fine qui propage des éléments polluants (au même titre que les particules fines des moteurs). Bref c’est un problème sanitaire bien réel qui a fait évoluer de façon drastique la législation notamment dans les remblais afin d’éviter le relargage routiersd e polluants. Bref il serait temps non pas de refaire le monde (quoique…) mais surtout de reconnaître comme me l’a dit un expert judiciaire : »le mâchefer c’est de la saloperie, les maisons en mâchefer devraient être interdites de ventes ». Isolé ou pas une maison de mâchefer est un concentré de pollution et ce qui ne se savait pas dans les années 50 et bien connu aujourd’hui. Donc les maisons en mâchefer sont souvent vendus sans préciser leur composition, et cause ainsi de graves préjudices à leurs acquéreurs outre le risque sanitaire inhérent.http://www.ineris.fr/centredoc/drc_25413.pdf
Commentaire de

dominique

05/08/2016
signaler
outre que ce que Jason Alexander ne sait pas, il est impossible d’isoler une maison en mâchefer par l’extérieur puisque le mâchefer refroidit derrière l’isolant à partir du bas des murs mais également par les tapées. Outre que l’humidité excessive fait gonfler les murs en hiver. La stabilité des murs en construction est une constante qui n’est pas possible d’obtenir avec des parpaings de mâchefer.En résumé vendre une maison en mâchefer n’est pas neutre.
fabricant de matériaux à base de plâtre (plaques, doublages, plafonds, carreaux,
|conseiller placo
Experts d’accord avec cette réponse :
Il est tout à fait possible d’isoler avec un complexe de doublage collé (polystyrène + plaque de plâtre collés en usine) mais compte tenu de la nature de votre mur, certaines précautions sont à prendre. Ce type de matériau (machefer) reprend et relâche beaucoup d’humidité. Il est donc important que cette dernière puisse se réguler naturellementet que le mur ne soit pas enfermé. D’autre part, l’isolation ira de pair avec une ventilation intérieure adaptée (VMC) comme vous l’envisagez.
Le doublage collé sera décalé du mur à l’aide de tasseaux bois d’épaisseur 3 cm minimum et de classe IV de façon à ménager une lame d’air non ventilée. La fixation sur les tasseaux bois sera mécanique.Le système Duo Pass peut vous permettre à la fois de réaliser votre isolation thermique et aussi le passage aisé des câbles gaines et canalisations sans avoir à entailler côté chauffé l’isolant des complexes de doublage classiques.
If you need some more help ;-) (si vous avez besoin d’une aide supplémentaire)
Commentaire de

jason alexander

08/03/2016
signaler
Merci c’est pas mal pour l’instant…. Merci pour votre réponse.
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
courtier en travaux
|rénovation médoc
destructeur d’odeur, sauvetage apres sinistre ,
|bstechnics
maitre d’oeuvre – economiste de la construction
|sib2l leroyer
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

isolation machefer

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Rénovation

>

Isolation mur enMachefer

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Rénovation

>

Isolation mur enMachefer

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Distributeur enduits minéraux,sols coulés colorés,enduits spéciaux ambiance humide. Adjuvants,produits techniques d’étanchéité,de cuvelage,de nettoyage et de traitement de surface.

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59829 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison
Bonjour PeT&r,

Personnellement sur ce type de mur j’éviterais les isolants non perméables à la vapeur d’eau d’autant qu’a priori ton mur est déjà fragilisé puisque tu parles de l’enduire avant de l’isoler pour faire tenir les pierres… ce qui est plutôt inquiétant. Donc pas de polystyrène pour ces murs

isolation machefer

Espace membre
Identifiez-vous
Devenir membre

Mon panier
Mon panier est vide

article pour €

Jardin – Assainissement – VRD
Maçonnerie – Façades
Charpente – Couverture
Menuiseries extérieures
Isolation – Cloisons / Plafonds

Menuiseries intérieures
Revêtements de sols
Revêtements muraux
Décoration – Mobilier
Equipement de la maison

Electricité
Courants faibles – Automatismes – Sécurité
Plomberie – Sanitaires
Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
Ventilation – Climatisation – Aspiration

Outillage
Mécanique – Véhicules
Logiciel SketchUp
Logiciels d’architecture
Communauté des Makers

Vie du site et du forum
Votre avis sur les articles de Système D
Hors sujet

Agenda du bricoleur
Nos partenaires
Sites intéressants

Système D actuellement en kiosque
Bricothèmes actuellement en kiosque
Abonnements magazines
Autres titres
Anciens magazines

Sommaires de Système D
Règlement du concours lecteurs

Dans tout le site

Dans tout le site
Conseils pratiques
Agenda du bricoleur
Forum
Boutique
Plan
Je veux…
Réalisations des lecteurs

Accueil
>Forum bricolage
>Isolation – Cloisons / Plafonds
> Isolation maison en machefer

Nous sommes actuellement le 28 Juin 2017 13:01
Bonjour a tous.

Nous avons acquis il y a trois ans une maison construite dans les années 20 dont les murs en machefer font 40cm d’épaisseur.

En hiver, par temps très froid, il est clair que les murs donnant sur l’extérieur sont bien plus frais que les autres et qu’il manque donc d’un peu d’isolation.

Jusqu’a présent, les artisans contactés ont donné des réponses différentes à cette question, plus motivés je pense à placer leurs produits…

La question est donc : que peut-on faire pour isoler par l’intérieur ou l’extérieur une maison en machefer, et surtout, que faut il surtout ne pas faire…

Bonjour, ce serait bien que tu nous expliques exactement ce qu’est le machefer: je sais que c’est en lien avec le charbon et que ça donne un conglomérat poreux mais avec quoi est-il donc lié ?bref, donne nous la composition de tes murs
_________________ Monique
Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle !! (Léonard Nimoy)
J’ai aussi un mur en mâchefer…d’après mon voisin on l’utilisait plutôt pour les murs intérieurs et la composition était faite de scories de forge et d’aciéries mélangées avec des cailloux et du ciment, ceci donnant des parpaings ou carreaux en mâchefer. Moi je veux isoler de l’intérieur (avec un bon enduit) qui bloque l’humidité el le froid de ce mur…
En gros le machefer est produit avec les déchets de combustion des produits metallurgiques. Cela donne un matériau très résistant (quand il est bien dosé !) mais avec une qualité d’isolation inférieure au pisé.
je l’avais vu avec des maisons construites suite à des pénuries de matérau lors de la 1ére guerre mondiale ou 2 éme
Et il n’y a pas que les murs. Les planchers de ma maison sont en machefer noyés entre des poutrelles d’acier.
_________________ »Pour réussir, il ne suffit
pas de prévoir, il faut aussi
savoir improviser » Isaac Asimov
pour en revenir à l’isolation, si le mur est sain, s’il est droit , tu peux prendre du placo avec isolant et le coller aux murs avec de la colle à placo il en existe avec polystyrène 10+40 à 10+100 , et d’autres avec laine de roche qui est deux fois plus isolante pour la même épaisseur et pas beaucoup plus cher. le placo avec laine de roche est un peu plus difficile à coller, il ne faut pas hésiter à faire des plots de colle généreux  et rapprochéspour le découper ; avec une vielle scie égoïneensuite il faut jointoyer avec de la colle (faite pour) attention que la colle à fixer n’est souvent pas assez fine pour effectuer les joints avec une spatule large (20cm)   passer une couche de colle sur les jointures  appliquer tout de suite la bande de calicot  passer la seconde couche de colle sans faire de sur-épaisseuron peut utiliser cette épaisseur pour faire passer des gaines ( en ayant préalablement fait des « saignées » dans l’isolant)
Ok.
Il n’y a pas de risque d’empecher la respiration du mur ? Car on nous a averti qu’un mur en pisé ou en machefer doit pouvoir respirer sinon on perd l’effet thermos qui nous permet d’avoir une maison fraiche en été (ce qui est le cas jusqu’a présent : pas besoin de clim !) et que pour cela on devrait privilégier l’isolation extérieure…
_________________ Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l’humanité n’aurait plus que quelques années à vivre . Albert Einstein
Bonjour, L’isolation par l’extérieur est celle à privilégier dans la mesure où elle évite au maximum les ponts thermiques (entre façade et murs de refend, planchers, etc). Plus facile à envisager dans une maison qu’en collectif, elle nécessite cependant de « relooker » totalement l’extérieur…ce qui peut avoir plusieurs incidences (gommer les décors de façade par exemple, moulures, …et être soumis à autorisation d’un architecte des batiments de france si covisibilité avec monument historique par exemple). En résumé, c’est parfois plus contraignant mais plus efficace (on habille toute la maison d’un seul coup). Attention à isoler aussi les combles ou sous la toiture, à cause des déperditions thermiques.
_________________ « Notre chimère qui nous pousse à vivre dans les coins naît parfois, elle aussi, par la grâce d’un simple dessin » G Bachelard, poétique de l’espace.
bonjour, j’ai aussi un souci d’isolation du même ordre; l’isolation par l’extérieur a également comme inconvénient d’être …. beaucoup (mais vraiment beaucoup) plus chère, et de ne pas pouvoir se faire petit a petit; et dans mon cas, impossible a faire moi-même (échaffaudage, passage sur rue …); donc c’est clair c’est mieux plus efficace etc, etc mais ça présente aussi quelques inconvénients …

Le bricolage récup’ qui détourne les objets

Sécuriser mon domicile

Rénover une maison ancienne

Aménager un jardin à vivre

Réalisation 1
Réalisation 2
Réalisation 3
Réalisation 4


Réalisation d’une terrasse couverte et son salon d’été


Une tour médiévale pour enfants


Une terrasse posée sur structure bois

En ce moment :379 utilisateurs actifs
le 24/06/2017 à 11:28 par lucienpel
Dans ce cas fait une isolation par l’extérieur
Fait une recherche avec la loupe en haut de la page, tu vas avoir de la lecture pour les soirs d’hivers
Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 21 invité(s)
En ce moment :379 utilisateurs actifs
le 24/06/2017 à 11:28 par lucienpel
© PGV MAISON 2017 – Tous droits réservés – Systemed.fr est certifié OJD
Afficher les messages publiés depuis: Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an   Trier par Auteur Date du message Sujet Croissant Décroissant  
Comment isoler un mur en machefer ?

Isolation terrasse, isolation sous terras

Isolation mur sur isolation existante

Aller vers:  
Sélectionner un forum
——————
Bricolage
   Jardin – Assainissement – VRD
   Maçonnerie – Façades
   Charpente – Couverture
   Menuiseries extérieures
   Isolation – Cloisons / Plafonds
   Menuiseries intérieures
   Revêtements de sols
   Revêtements muraux
   Décoration – Mobilier
   Equipement de la maison
   Electricité
   Courants faibles – Automatismes – Sécurité
   Plomberie – Sanitaires
   Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
   Ventilation – Climatisation – Aspiration
   Outillage
   Mécanique – Véhicules
Informatique et nouvelles technologies
   Logiciel SketchUp
   Logiciels d’architecture
   Communauté des Makers
La communauté Système D
   Vie du site et du forum
   Votre avis sur les articles de Système D
   Hors sujet
 

isolation machefer

Devenez membre
Identifiez-vous
Recevez la newsletter
Devenez membreIdentifiez-vous
Recevez la newsletter
Questions à Christian Pessey
Ecoutez mon émission   
Le mâchefer est un résidu de combustion issu du charbon et de coke agglomérés et transformés en parpaing. Ce produit était couramment utilisé juque dans les années 1960 dans le Nord de la France, et dans les régions minières.

Ce matériau est un piètre isolant. Vous devez absolument l’isoler, de l’intérieur ou de l’extérieur, avant même de songer à remplacer votre chaudière.  De l’intérieur, vous réaliserez une ossature métallique en plaçant les rails de fixation au plafond et au mur qui contiendront un isolant de type laine minérale ou végétale et habiller le tout avec des plaques de BA13. Reportez-vous à notre fiche surl’isolation intérieure des murs .
Nous rénovons une maison mitoyenne en mâchefer des années 1900. Doit-on faire une isolation intérieure des murs, si oui avec quel type de plaque de plâtre et quelle laine de verre. Nous installons actuellement une chaudière à condensation pour le chauffage.
»Posez votre question à Christian Pessey

isolation machefer

Forums Bricolage
Forums Jardinage
FAQ

Accueil
> Forums
> Forums Bricolage
> Forum bricolage en général
> comment isoler un mur en machefer ?

MESSAGE A L’ORIGINE DE LA DISCUSSION

Bonjour à tous,Jeunes propriétaires depuis quelques mois, nous rénovons une vieille maison des années 1920. Comme nous sommes encore dans les (très) gros travaux, nous voulons en profiter pour isoler la maison. Celle-ci est faite de murs de machefer, matériaux utilisé dans les années 20. Nos pièces étant petites nous voudrions perdre le moins de cm possible. Nous avons commencé par abaisser les faux plafonds à 2,50 m tout en isolant en laine de verre mais pour les murs nous ne savons pas pour quoi opter :Nous hésitons entre :- une isolation type BA 13 + polystyrène de 20 cm (à coller au MAP ou sur tasseaux)- une isolation mince type multicouches comme on trouve dans les magasins de bricolage avec plaques de platre sur tasseaux.- une isolation sur tasseaux avec panneaux de laine de verre entre (le soucis est l’épaisseur qui est au minimum de 45 mm)A moins qu’il y ai de meilleurs idées…A force de chercher nous sommes complétement perdus. Pour un premier achat nous voudrions éviter le maximum de boulettes regretables …Toute aide sera la bienvenue !!

Bonjour Nous hésitons entre : – une isolation type BA 13 + polystyrène de 20 cm (à coller au MAP ou sur tasseaux) vous êtes sûr 20cm soit 21,3 cm en tout – une isolation mince type multicouches comme on trouve dans les magasins de bricolage avec plaques de platre sur tasseaux. non, ce n’est pas un isolant, mais un complément d’isolant, faut pas confondre – une isolation sur tasseaux avec panneaux de laine de verre entre (le soucis est l’épaisseur qui est au minimum de 45 mm) c’est la meilleure formule que vous puissiez entreprendre dans les conditions décrites
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

bonjour : Avant de commencer, vérifier que le mur ne soit pas humide surtout si c’est en rez-de-chaussée, sinon cette humidité ressortirait. Attention, il ne faut pas tasser la LV. Et surtout protégez-vous bien lorsque vous percez le machefer, car il n’est pas rare qu’il contienne des produits dangereux, donc ne pas respirer les poussières (vous pouvez vérifier sur le net). Et si vous faites de la poussière, en plus de porter un masque, pulvérisez de l’eau afin que la poussière ne reste pas dans l’air.

Merci pour les réponses En effet, je me suis trompée,c’est bien du 10+20 mm soit 1+2 cm.Nous sommes en plein pied et les murs n’ont pas l’air d’être humides malgré le gros manque de chauffage (nous sommes en train de tout refaire et nous n’avons plus de radiateur depuis août). Nous pensons opter pour tasseaux + laine de verre mais existe t-il des laines moins épaisses que 45 mm? Ce type de laine tient-elle toute seule ou faut-il la fixer par endroit pour éviter qu’elle ne s’affaisse avec le temps? De quelle épaisseur doivent être les tasseaux? Ce sont des questions peu-être bêtes mais nous sommes de jeunes novices en travaux

bonjour dans ces conditions , vous pouvez procéder autrement pour faire l’armature, il faut utiliser des fourrures et de montants prévu pour dans l’épaisseur des montants vous pouvez ajouter de la laine de roche rigide ensuite votre placo avec isolant,choisir les vis de longueur adaptéesl’ensemble faisant environ 8 cm environen dessous de ces mesures vous ne pouvez rien faire de valable et je crois pouvoir dire rien faire du tout
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

Je pense que nous allons peut-être nous orienter vers des la laine de verre à dérouler. Par contre existe-t-il de la laine de verre de moins de 4,5 cmafin de perdre le moins de place possible? Sinon, les montants font, si j’ai bien compris, 48 mm d’épaisseur auxquels j’ajoute le BA 13. Cela revient donc à une isolation d’environ 5,5 cm, est-ce correct?

Bonjour, Je vous déconseille la laine de verre à dérouler pour les murs. Il faut des panneaux rigides et en plus vous gagnerez beaucoup de temps avec moins d’énervement si vous ne vous bagarrez pas avec le panneau souple qui retombe toujours sur vos pieds.
En route pour de nouvelles, merveilleuses et passionnantes aventures

Merci pour le conseil, est-ce que les panneaux semi rigides seraient mieux ?

Bonjour. En principe le mâchefer a une bonne résistance thermique ? Un simple doublage en placo devrait suffire ? Par contre les fixations dans le mâchefer c’est aussi empoisonnant à faire que dans du pisé !!! Salut, @+…

bonjour : le machefer est mélangé dans le béton, donc pour ce qui est de la résistance thermique, je ne sais pas trop. Une isolation, même si elle ne fait que 4 cm reste valable, mais bien sûr plus on met d’épaisseur d’un matériaux donné mieux c’est, le tout étant de ne pas trop perdre de place dans des pièces assez petites. Si on veut s’en tenir aux normes de le RT2005, il faut 10cm d’isolant, et maintenant on augmente l’épaisseur et on rend étanche à l’air avec la RT 2012. Mais bon, c’est bien joli tout ça, en rénovation on fait comme on peut. Et puis suivant qu’on se trouve sous un climat doux ou dans une région froide l’épaisseur d’isolation a plus ou moins d’importance.

Merci pour toutes ces réponses!!Mon cerveau n’en peu plus de réfléchir !! On n’a perdu tellement de temps dans des travaux non prévus que nous ne voulons surtout pas commettre d’impair!! Pour éviter les problèmes de fixation dans ce mur « un peu spécial », peut -être serait il mieux de partir sur du collage au MAP. Que pensez-vous du BA 13 polystirène 20mm? Quelqu’un aurait-il un avis sur les BA 13 avec laine de roche? Paraittrait-il que c’est plus efficace en cas d’humidité (on sait jamais) et contre les bruits (j’ai omis de dire que le RER B passe sous ma fênêtre ). On ne ressent pas trop le bruit, les vitrages étant doublés mais je me pose un peu la question puisque nous n’y habitons pas encore. Sinon encore une question, le MAP peut-il se décrocher avec le temps? Si oui que faire pour éviter ça ? Bonne soirée
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

Apès avori regardé un peu les docsd je trouve que le système de rail est encore plus compliqué à mettre en oeuvre que ce que je pensais, peu importe le type de mur …

Bonjour vous trouvez, y a pourtant pas plus simple, avec des tasseaux en bois c’est bien plus compliqué et cela risque de travailler avec la map, il faut dresser verticalement, éviter les creux, suivre l’alignement, c’est pas la mort, mais c’est moins facile que l’on croit peu ou pas d’isolation possible enfin c’est à vous de voir entre toutes nos propositions
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d’emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

sens de pose de parquet stratifie
brancher lampe auto sur interrupteu
comment refixer ma prise
changement interrupteur 3 fils
disjoncteur modulaire qui saute
changement interrupteur double (…)
porte abri de jardin
section cable et disjoncteur (…)
interrupteur différentiel qui (…)
ragréage chambre en pente

Page 1/10
A votre avis, le DIY et la déco sont-ils du bricolage ?
Plan du site :
Fiches Bricolage|
Fiches Matériaux|
Astuces Bricolage|
Vos Brico Projets|
Enquêtes et Dossiers|
Forums
Général :
Conditions générales d’utilisation|
Qui Sommes-Nous|
Contact|
Gestion de l’abonnement newsletter
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience.
En savoir plusici .
X
Astuces brico-déco en vidéo ! Apprenez pas à pas des astuces bricolage et découvrez des idées de décoration.
Tout savoir sur la construction maison Le guide référence de l’autoconstruction. Plein d’idées, produits, et vidéos.
Besoin d’un pro pour vos travaux ? Trouvez l’artisan le plus proche de chez vous !
Besoin d’un coup de main pour le jardin ?

Découvrez nos conseils pour l’équiper, l’aménager et l’entretenir en toute saison.

isolation machefer
Maison, construction, chauffage, isolation: vous venez de recevoir un ou plusieurs devis. Vous n’arrivez pas à choisir? Exposez votre problème ici et on vous conseillera pour bien choisir! Aide à la lecture de diagnostics énergétiques DPE ou environnementaux. Aide à l’achat ou vente d’immobilier.
Premier message non lu• 4 messages
• Page1sur1
Bonjour,

En enlevant le placo de la maison que je viens d’acheter, je découvre que les murs sont en machefer…un ancien matériau composé de résidus de l’industrie sidérurgique mélangés à des pierres.
Ce mur est au nord, pour moitié mitoyen, l’autre moitié battu par les vents de l’ouest. Il y a des traces d’infiltration, séches à ce jour.

Je songe à une isolation thermique surtout et phonique probablement et je ne sais plus par quels bouts commencer tellement il y a de théories sur le sujet (avec pare-vapeur, sans pare-vapeur…avec pare-vapeur entre le mur et l’isolant….avec pare-vapeur entre l’isolant et le placo….sans placo mais avec un parement en bois…je suis perdu).

J’ai besoins de vos conseils et propositions.

Merci.

Dan
je découvre que les murs sont en machefer…
Réponse apportée par shakira le 08/02/2010 à 13h07 : Réponse abusive ?Bonjour,tout dépend de l’année du machefer(matèriau issue de la combustion d’ordures ménagères dans un incinérateur),si il a été fait avant 1990 oui il y a des chance pour qu’il soit dangereux,il était d’usage, dans les usines d’incinération d’ordures ménagères, d’incorporer les suies produites par le filtrage des fumées dans les mâchefers.et a partir de 1991 il a été interdit que les suies soient mélangées aux mâchefers pour des raisons pollution santé.Si c apres 1990 c’est sur que c’est bon si c’est avant y a des chance que ca soit dangereux si il n’est pas bien recouvert.Réponse apportée par Dragon bleu le 08/02/2010 à 15h01 : Réponse abusive ?Merci pour la réponse, mais je ne sais pas encore de quelle année est le « mâchefer » mais toujours est-il que depuis que nous somme dans ce logement qui date des année 1900, ma femme est souvent malade (mal de tête,douleurs dans tout le corps, etc …) y aurait-il des risques de traces de métaux lourds ou d’autre polluants ???Réponse apportée par shakira le 08/02/2010 à 20h35 : Réponse abusive ?Ces symptomes n’ont pas été répertoriés a ma connaissance comme étant dû a la présence de mâche fer par contre ce qui est certain c’est que cela provoque des cancers , et le corps humain ainsi que les animaux assimile des particules dites dioxine tres mauvaises pour le corps,il existe diverses associations qui se battent contre mais c’est pas encore totalement gagné , je vous suggère de regarder ce pdf surtout la deuxieme page qui explique comment la dioxine se rend dans notre corps de diverses facon,cette explication est breve mais ca permet de mieux comprendre. Pour ce qui est des symptomes meme si ils sont pas répertoriés ,c’est juste que peut etre votre femme y est sensible et percoit cette contamination. Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas ,je ferais de mon mieux.bonne soirée.
Concernant le pare vapeur, en regardant de l’intérieur vers l’extérieur de la maison, il faut que le pare vapeur soit absolument avant l’isolant. L’isolant va permettre d’avoir moins d’humidité sur le pare vapeur par le fait qu’il y a aura moins de paroi froide, sauf si pont thermique. Et le pare vapeur retiendra l’humidité qui ne doit pas aller (et encore moins rester) dans l’isolant (il faut savoir que l’humidité vient de l’intérieur). Si l’isolation est bien faite et s’il y a une bonne ventilation, il n y aura pas d humidité sur le placo ou le parement en bois (mais pour etre sur peut etre que le bois est mieux, il absorbe et restitue bien l’humidité).
Mur en machefer? Quel a été l’intérêt d’utiliser ceci dans les constructions? Sauf celui d’avoir un matériaux pas cher?

Les machefers (d’usine d’incinération) sont souvent composés de métaux…à banir des murs pour leur conductivité thermique élevée…

Pour la question initiale: je ne pense pas qu’il ait de différences avec un mur classique en pierre ou brique…juste veilleur à bien « étanchéifier » le coté intérieur (poussières potentiellement toxiques)

http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A2chefer

Dernier message parChristophe«28/06/10, 15:29
Réponses :15
Dernier message parfuturanat«14/09/09, 12:11
Réponses :1

Accueil et Sujets Récents

Le fuseau horaire est réglé surUTC+02:00
Supprimer tous les cookies du forum
L’équipe
Développé parphpBB ® Forum Software © phpBB Limited style byArty Traduction française officielle©Maël Soucaze phpBB SEO
Forums des énergies: chauffage, isolation, maison, inventions, technologies, renouvelables, solaire, bois, électricité, transports électriques, voitures plus propres…
Technologies et innovations pour l’écologie, les économies d’énergie et les énergies renouvelables. Maison, travaux, chauffage et isolation, bois et pellets, solaire et éolien, auto construction, environnement, écologie, finance et économie alternatives
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de scripts, les scripts sont nécessaires au bon fonctionnement de ce forum. Vous pouvez continuer de naviguer mais certaines fonctions pourraient poser des problèmes.
Message non lu parderdan»27/07/10, 01:19
Message non lu pardedeleco»27/07/10, 13:06
Message non lu parsspid14»27/07/10, 23:16
Message non lu parChristophe»28/07/10, 00:00
Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

isolation machefer

Gros Oeuvre Général

Isolation

Maconnerie, Chape

Toiture, Charpente

Chassis, fenêtres, velux

Cheminée, tubage

Comment isoler un mur en machefer ?

Sur nos blogs

Plinthes carrelage

Raccordement Eandis

Le permis

Mai-Juin 2017 Travaux en cours

Déco chambre bébé

Nous contacter
Accueil
Haut
RSS

Conditions d’Utilisation
A propos de BricoZone
YT FB TW

isolation machefer

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Posez votre question
sarassoune- Dernière réponse le 25 janv. 2011 à 13:12pargala69
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N’oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l’auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Actualités|
Auto|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

isolation machefer

Événements
Petites annonces
Annuaires
Formations
Panier

Connectez-vous

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Dossier: Toit végétalisé
Construire: sous sa carapace d’écaille la maison vit […]
Ma maison de 1946 est construite en mâchefer. L’étage, de 1967, est en brique de ciment. Le mâchefer est-il nocif pour les habitants ? A-t-il une inertie suffisante pour qu’une isolation extérieure vaille le coup ? Trois des murs ” donnent ” sur des propriétés différentes dont certains propriétaires refuseront de laisser passer les artisans si des travaux d’isolation extérieure se font. Peuvent-ils le faire ? B.G.
Réponse de Joséfa Pricoupenko – Atelier Nature Architecture, architecte DPLG, Bretagne. L’isolation par l’extérieur est la meilleure solution… quand elle est réalisable. Ainsi, au titre des lois dites ” Grenelle “, il est possible d’avoir l’autorisation d’empiéter sur le domaine public pour isoler. S’agissant d’espace privé, il n’existe pas de moyen légal pour obliger votre voisin à céder à titre gracieux ou onéreux de la surface de son terrain. En effet, aucun texte de loi n’autorise à empiéter sur le terrain voisin même pour une isolation par l’extérieur. Pour l’entretien de vos murs, une coutume appelée le ” tour d’échelle ” existe, ne reposant sur aucun texte du code civil mais sur l’accord amiable et la jurisprudence, cependant elle ne vous est ici d’aucun recours. Concernant les qualités sanitaires du mâchefer, il ne faut pas confondre le mâchefer, plus récent, appelé M.I.O.M. (qui n’est pas miam du tout !) acronyme de mâchefer issu de l’incinération des ordures ménagères-dont la toxicité est avérée et l’emploi réglementé – et le mâchefer de votre maison qui lui, est issu de la combustion du charbon et du coke. Très utilisé dans la construction jusqu’en 1960, sa conductivité et sa résistance thermique sont proches de celles du parpaing creux. Sa toxicité n’est pas avérée et, si risque il y a, il est probable que la couche d’enduit de plâtre vous empêche d’être exposé au risque et que la carbonatation du mur vous protège des éventuelles émanations dudit matériau.
Être informé de notre actualité (sortie des magazines, hors-série, offres spéciales…)

isolation machefer

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5
Bonsoir,
Je viens d’acquérir un appartement situé en rdc d’une maison construite en 1955 à Nanterre. Elle a été découpée (j’occupe le rdc et il y a 2 proprios au 1er étage).
Les murs sont en machefer et il y a une vielle isolation au mur (polystirène+placo). Je souhaite refaire l’isolation intérieure sachant que pour l’extérieure, les autres proprio ne me suivraient pas.
Si j’ai bien compris mes diverses lectures, il faudrait plutot un isolant qui laisse respirer mes murs et ne bloque pas l’humidité ?
De plus, le sol doit être en bois et lorsque qu’un de mes voisins se déplace, j’entend le moindre de ses pas, j’entend même son portable vibrer. Il a un parquet flottant. Une isolation phonique spécifique pourra-t-elle réellement atténuer le bruit d’en haut ?
Merci de votre aide !

—–

…. il y a une vielle isolation au mur (polystirène+placo). Je souhaite refaire l’isolation intérieure sachant que pour l’extérieure, les autres proprio ne me suivraient pas.
Si j’ai bien compris mes diverses lectures, il faudrait plutot un isolant qui laisse respirer mes murs et ne bloque pas l’humidité ?
Merci Behache pour la réponse.
J’ai fixé rdv avec le métreur pour les fenêtres et un entrepreneur quidoit en principe me poser l’isolation.
D’ailleurs à ce propos, l’entrepreneur se propose de reposer le même type d’isolation est-ce une bonne idée ou alors serait-il plus opportun d’en poser une autre de type laine de verre+parement platre ?

D’ailleurs à ce propos, l’entrepreneur se propose de reposer le même type d’isolation est-ce une bonne idée ou alors serait-il plus opportun d’en poser une autre de type laine de verre+parement platre ?
Toujours en supposition.
Je présume que les plaques placo+polystyrène collées sur les mur isoleront un peu mieux les bruits en provenance de l’étage que les carreaux de plâtre (parement de la LDV) scéllés au sol et au plafond (ponts phoniques plus importants)
Mais encore une fois c’est une pure supposition de ma part
Par ventgeo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par virus42 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par fredbuk dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par jmd29 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par macceddy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement12h03 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

isolation machefer

Rechercher dans le forum isolation :
ou taper le n° d’une question pour y accéder directement

2001 Question forum isolation:Voici le lambda du mâchefer
Patrice Administrateur 435 messages
Type : une/des image(s)     un document
En postant votre réponse sur les forums BricoVideo, vous reconnaissez avoir accepté lesconditions d’utilisations du forum .
Images d’illustration du forum Isolation. Cliquez dessus pour les agrandir.
Les champs marqués par des*doivent obligatoirement être renseignés.

isolation machefer

LES SITES DANS LE MONDE

Allemagne

Belgique

Italie

Asie

Hongrie

Royaume-Uni

Amérique du Nord

Pologne

Russie

LES SITES DANS LE MONDE

Allemagne

Belgique

Italie

Asie

Hongrie

Royaume-Uni

Amérique du Nord

Pologne

Russie

Accueil
Être bien chez moi
Réussir mes travaux de rénovation et de construction
Le forum travaux
Isolation et ventilation
Isolation Intérieure (combles… murs )
Isolation sols & murs intérieurs d’un appartement de 1941 en mâchefer

Je confirme avoir pris connaissance desConditions Générales d’Utilisation *

J’accepte de recevoir les informations commerciales d’EDF par courrier électronique
Mes options : Tempo, EJP, Heures Creuses
Réussir mes travaux de rénovation et de construction

Entreprise
Collectivité
EDF recrute
Le groupe

INFORMATION : En poursuivant ma navigation (par exemple en cliquant sur un lien ou en faisant défiler la page) sans modifier mes paramètres, j’accepte l’utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d’offres adaptés à mes centres d’intérêt ainsi que pour la sécurisation des transactions sur ce site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètresje clique ici

Fermer

Je souhaite me rendre dans la boutique EDF la plus proche de chez moi
Je souhaite connaître toutes les façons de contacter EDF
J’accède à mon espace client et je retrouve toutes mes infos personnelles : conso détaillée, contrats, factures…
Votre version d’Internet Explorer ne permet pas de profiter de toutes les fonctionnalités du site Espace Travaux d’EDF.
Nous vous recommandons demettre à jourvotre navigateur ou d’en utiliser un autre.
Je souhaite me rendre dans la boutique EDF la plus proche de chez moi
Je souhaite connaître toutes les façons de contacter EDF
J’accède à mon espace client et je retrouve toutes mes infos personnelles : conso détaillée, contrats, factures…
Posez vos questionset échanger sur vos projets travaux avec nos experts EDF,les Partenaires Solutions Habitat d’EDF et les membres du forum.
1587sujets et4282messages déjà publiés
Participez en vous inscrivant sur le Forum Travaux d’EDF. Vous pourrez créer des conversations et y répondre.
Message(s) : 2
Inscription : 05/06/2014
ParPrestinox , le 05/06/2014, 15:39
Isolation sols & murs intérieurs d’un appartement de 1941 en mâchefer
Je suis propriétaire de mon appartement en RDC / RDJ qui date de 1941 et rien à faire, le froid monte par le sol. Je peux mesurer des tempétratures d’environ 12° sur le plancher de ma chambre par exemple.
Le chauffage est assuré par 2 accumulateurs 380V Bruner de 500 Kg pièce et ça chauffe tout l’appartement.
Les 4 fenêtres sont anciennes mais à double vitrage, il n’y a pas de VMC. J’ai supprimé le convecteur de ma chambre car je ne le supportais pas, il en reste un dans celle des enfants mais c’est peu utile sauf par grand froid.
Globalement, la facture d’électricité est élevée (1800€/an) mais ça comprend tout. Je pense qu’on peut faire mieux facilement mais je ne sais pas par où commencer.
Toutes les pièces comme les chambres et le salon ont un parquet en chène, la cuisine, SDB et WC plus le couloir sont en carrelage.
J’ai essayé les tapis mais ce n’est pas terrible, je ne sais pas s’il existe une solution. L’appartement est vétuste, il faudrait tout refaire sauf les sols et c’est bien là le souci. Il y avait de la moquette avant mais je préfère le vrai parquet de loin.
A vue de nez, ça devrait me coûter une fortune et le mâchefer, c’est friable et très sec. Le papier peint en est difficile à coller, les lez se rétractent, je n’ai jamais vu ça. La coûche de plâtre intérieure est très fine.
Le plafond est à 3m40, la surface totale est d’environ 80m².
Mon rêve serait d’avoir un faux plafond avec éclairage et VMC, une cuisine de cuisinier (j’adore) avec une hotte professionnelle silencieuse car j’utilise beaucoup le BBQ intérieur et un chauffage léger par le sol. On peut rêver car tout est à refaire, plomberie incluse et rapidement.
Côté électricité, le tableau est ancien mais fonctionnel, les câbles sont dans les murs et j’ai toujours la trouille de percer dedans.
Quels conseils pouvez-vous me donner pour effectuer les travaux les plus énergivores à moindre coût ?
Merci de vos conseils, cordialement,
Message(s) : 45
Inscription : 04/11/2013
Re: Isolation sols & murs intérieurs d’un appartement de 1941 en mâchefer
Vous avez tellement bien fait la description de votre logement que j’ai l’impression d’être déjà passé chez vous, du moins, virtuellement. En tant qu’expert EDF, je me suis souvent rendu chez des clients qui avaient un appartement similaire au votre et nous avons toujours trouvé les solutions afin de remédier à l’inconfort qu’ils ressentaient. Il est évident qu’il faudra engager des travaux de rénovation dans votre logement, surtout au niveau des murs et du sol, d’autant plus que vous habitez un rez de chaussée.  
Savez vous que EDF Bleu Ciel peut se charger de réaliser un diagnostic complet de votre habitation ? Ce service vous propose la visite d’un Expert EDF à votre domicile afin d’établir un bilan énergétique complet de votre logement. Il étudie avec vous, en fonction de vos attentes et de vos besoins toutes les solutions possibles pour améliorer le confort. Que ce soitl’isolationle mode de chauffage, l’eau chaude sanitaire ou l’installation électrique, tout sera mis en œuvre pour répondre à vos questions et trouver des solutions sur mesure.
A votre demande, l’Expert EDF peut également vous mettre en relation avec les professionnels Partenaires EDF Bleu Ciel qui pourront, après vous avoir rédigé un devis, prendre en charge la réalisation de vos travaux. Contactez le 39-29 ou rendez vous sur le site EDF Ma Maison Bleu Ciel.
Voici le lien : https://www.mamaisonbleucieledf.fr
Message(s) : 2
Inscription : 05/06/2014
ParPrestinox , le 13/06/2014, 12:48
Re: Isolation sols & murs intérieurs d’un appartement de 1941 en mâchefer
Merci de votre réponse.Effectivement, je connais très bien l’immeuble et ce type d’appartement de 3m40 de hauteur sous plafond.
Je ne sais pas combien coûte cette prestation mais sans être du métier, je peux déjà indiquer les éléments simples et peu onéreux à mettre en oeuvre comme :
– changer les rideaux et placer des double rideaux,
– poser un petit tasseau de bois au sol devant la porte d’entrée pour éviter les fuites d’air chaud,
– fermer la chambre d’amis si personne ne l’utilise pour réduire la surface à chauffer,
– remplacer les 2 vieux frigos par un nouveau moins énergivore,
– remplacer les ampoules basse consommation qui ont tendance à exploser ou à claquer un peu trop facilement par des ampoules à leds,
– refaire les joints des fenêtres existantes et demander un devis pour les changer pour des modèles en PVC. Je suis certain qu’on me proposera d’autres solutions lors de la réalisation de 3 devis.
Jusque là, c’est assez simple et efficace, ce sont des conseils que j’applique systématiquement. Le « tout électrique » ne me dérange-pas, je cuisine parfaitement avec ma vieille Rosières (fabriquée en France par l’entreprise Rosières située à Rosières dans le Cher). C’était le pourvoyeur d’emplois de la région et je connais bien.
L’utilisation d’un logiciel comme MS Project ou encore plus simple d’Excel ou de Calc permettrait d’agencer les tâches afin de faire démarrer les travaux et de les suivre au jour le jour. Chaque prestation est décomposée en éléments simples qui s’enchainent ou qui sont liés les uns aux autres. Cette façon de procéder évitera de se retrouver avec un chantier dans la cuisine et dans la SDB en même temps. J’imagine que c’est arrivé à plus d’un.
Voilà mon métier : chef de projet informatique & travaux neufs mais je ne suis pas les projets, je les fais avancer plus vite. Ce temps gagné et les économies réalisées font qu’on fait appel à mes services et justifient ma prestation. On est tous gagnants / gagnants dans cette façon de procéder.
Même les entreprises le sont car elles peuvent mieux préparer leurs chantiers et passer plus rapidement à un autre. Tant qu’ils ne comprennent-pas l’utilité d’un graphe des tâches correctement réalisé et un pointage régulier, ils lambineront et se plaidront des charges salariales sur des projets avec devis établi  à l’avance et lorsqu’ils auront enfin compris, il y a des chances qu’ils m’appellent sur une situation complexe avec des fonds suffisemment importants engagés. En gros, la couleur de mon casque est jaune pour les connaisseurs ;)
L’immeuble date de 1941 et je suis le président du conseil syndical de la copropriété depuis plus de 8 ans, ça n’est pas simple tous les jours mais ça me permet d’être en contact avec les entreprises.
Après, on peut aussi installer une petite VMC dans la partie cuisite et SDB / WC par la pose d’un faux plafond de 15 à 20 cm afin de favoriser l’extraction de fûmées, d’odeurs et le renouvellement d’air. En plus, ça masquera les fissures au plafond qui proviennent des fondations.
Côté isolement des sols, il y a peut être un bon coup à faire car une cave commune se situe juste sous mon appartement. Pulvériser un produit isolant ou le poser peut être à envisager plutôt que de démonter et remonter les lattes du parquet en chène. Je ne sais pas s’il existe des aides fiscales pour ce type de travaux un peu plus lourds à très lourds. Par contre, il me faudrait l’accord des copropriétaires mais comme ça n’est ni gênant, ni une déterrioration (au contraire) ça sera une formalité. Un faux plafond en dalles de laine de roche ou autre serait tout à fait envisageable et probablement moins onéreux si on se met à plusieurs copropriétaires du RDC.
Pour financer ces travaux, je compte sur une réparation de dommages corporels qui m’a rendu pratiquement invalide pendant 4 ans. Je ne participerai que peu aux travaux mais je saurai la diriger, ça reste le rôle d’un chef de projet.
Par contre, en cette période, je n’ai pas besoin de clim, c’est le côté positif ;)
Si vous avez des informations sur la fiscalité pour ce type de travaux, je suis intéressé mais un diagnostic, tout dépend du coût et si c’est pour m’entendre dire que les 2 accumulateurs Bruner sont la solution la moins onéreuse, je le savais déjà. Par contre passer du 380v à 220v, là ça représenterait uen réelle économie sur l’abonnement et je n’aurais plus ces écarts sur les phases qui font tout disjoncter à partir de 22h30 quand on allume une bouilloire ou le four.
PS : si ce message apparaît 2 fois, c’est que le site ne les mets-pas à jour assez rapidement, désolé.
Message(s) : 178
Inscription : 30/10/2013
ParPatrick-G , le 13/11/2014, 08:43
Re: Isolation sols & murs intérieurs d’un appartement de 1941 en mâchefer
Ce site est dédié à des échanges entre internautes et les professionnels qui souhaitent apporter leur savoir faire en répondant aux questions posées. En aucun cas ce site ne peut être le support pour de la publicité  ou du démarchage à des fins commerciales. Merci d’avance pour votre compréhension. Cordialement,
Conseils, discussions, suivez les internautes les plus actifs du forum et échangez avec eux pour avoir encore plus d’infos !

isolation machefer

Machefer et isolation
Ce sujet comporte 7 messages et a été affiché 3.279 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 70
De :Villeurbanne (69)
Ancienneté :+ de 5 ans
Bonjour

je suis propriètaire d’une maison en machefer à Lyon. Les murs font 40cms d’épais. La maison date des années 30.

1. Quelqu’un peut-il me donner le R de ces murs.

2. J’envisage uneisolationpar l’extérieur. Pour des questions de coût, je voudrais isoler avec du polystyrène (je sais, c’est pas le produit le plus écolo…). Quelqu’un sait-il si cela peut causer des troubles (humidité, condensation…) ou si cela se fait bien. quitte à laisser peut-être une lame d’air (ventilée ou pas?) entre le mur et l’isolant.

Merci de votre aide.

Cordialement
plus je pédale moins vite et moins j’avance plus vite
Ne vous prenez pas la tête pourvos travaux d’isolation… Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
Messages :Env. 70
De :Villeurbanne (69)
Ancienneté :+ de 5 ans
Bonjour

Personne n’a de retour d’expèrience ou de connaissance sur le sujet?

Merci

cordialement
plus je pédale moins vite et moins j’avance plus vite
Messages :Env. 2000
De :Saint Martin Du Mont (1)
Ancienneté :+ de 8 ans
Bonjour,

le machefer, c’est mieux que rien niveau isolation mais de mémoire ça doit pas dépasser R=1.

Pas de souci niveauITE , collé ou chevillé, selon la façade. Pas besoin de lame d’air.

J’ai des connaissances sur Décines qui ont fait une ITE en premier en polystyrène et après tout refait l’intérieur. Tout va pour le mieux depuis 6 ou 7 ans. Par contre, l’ITE, c’est 70/80€ HT m² minimum.
Messages :Env. 70
De :Villeurbanne (69)
Ancienneté :+ de 5 ans
Bonsoir

merci de ta réponse. Pour 40 cms de machefer, j’avais calculé plus ou moins R=0.9. Mais bon je voulais d’autres avis. Tu sembles confirmer.

Je voulais surtout connaître les résultats de l’association machefer-polystyrène… Merci de m’avoir éclairer.

Pour le coût, je pense le faire moi-même, donc j’espère que ça coûtera moins cher… J’ai déjà fait tout le reste : réno, toiture, plomberie, élec…..

Si d’autres personnes ont des retours.

Merci beaucoup

cordialement
plus je pédale moins vite et moins j’avance plus vite
Messages :Env. 2000
De :Saint Martin Du Mont (1)
Ancienneté :+ de 8 ans
Pas de souci.

Si des doutes persistent, je pourrais t’emmener à l’occasion voir la maison de Décines.

Après oui, si tu fais toi, 25/35€ de matériel au m² à mon avis.
Messages :Env. 70
De :Villeurbanne (69)
Ancienneté :+ de 5 ans
Bonjour Gaillots

Merci de la proposition. J’avoue que si elle tiens toujours, je serais intéressé pour jeter un oeil. (Le procédé, et les finitions: contour des ouvertures, jonction sol…). Même si je ne vais pas isoler tout de suite mais sans doute plutôt la saison prochaine.

Merci

Cordialement
plus je pédale moins vite et moins j’avance plus vite
Messages :Env. 10
Dept :Loire
Ancienneté :+ de 4 ans
Zitounator et Gaillots, la visite a-t-elle déjà été effectuée ?

dans le même cas de figure, je serais interessée.

Je suis de ST E.
En cache depuis le samedi 24 juin 2017 à 04h43

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
«  Remplacement isolation pignon chambre  »
Discussion lancée par- 5 réponses
«  Isolation croisée entre/sur solives  »
Discussion lancée par- 3 réponses
«  Choix de l’isolant pour isolation dalle grenier  »
Discussion lancée par- 6 réponses
«  Isolation rénovation ossature bois  »
Discussion lancée par- 3 réponses
«  Choix epaisseur isolation  »
Discussion lancée par- 5 réponses
«  Isolation  »
Discussion lancée par pascal02 – 16 réponses
«  Ba13 collé sur du liège ?  »
Discussion lancée par superduj – 1 réponses

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 327 198 membres et aux 4 412 117 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |
0.074

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Tout savoir sur l’isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

isolation machefer

Isolation extérieure maison machefer
Ce sujet comporte 6 messages et a été affiché 7.125 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 50
Dept :Rhone
Ancienneté :+ de 6 ans
Isolation extérieure maison machefer
Bonjour à tous,

Je suis en pleine reflexion sur mon projet d’ isolationque j’imaginais jusqu’a présent avec de la laine + plaques de platres + bandes à joints classiques, mais je me suis aperçue que mes réseaux plomberie et electricité avaient moins de 10 ans et que les murs actuels en platre sont impecables) Ca serait donc domage de devoir tout refaire à neuf avec du placo…

Ma maison est sur 2 niveaux avec un crépi qui é été bien fait (plan et sansfissure ), avec une surface à isoler de 200m², et une hauteur de 8m sous le faitage (échaffaudage oblige ).

La maison

Si je decide d’isoler par l’extérieur cela me permet de choisirs le moment ou je realiserai ce travail, avec moins de pression, pour une isolation meilleure, et aussi d’emmenager dans la maison plus rapidement (gain en loyers… ) Enfin, je ne perdrai pas de SHON (vs. +/- 12m² de pertes avec 17cm de laine + placo : ca fait un sacré manque à gagner pour la revente !).

Mes questions sont les suivantes:

Est-ce que quelqu’un dans ce forum s’est déjà lancé seul dans un tel projet ?

Je pense que la 1ere phase d’encolage des plaques polystyrenes n’est pas plus compliquée que de poser du placo si on prend bien son temps ? Est ce que je me trompe ?

Enfin, je pense que les 2 couches de crépi doivent être faites par un Pro donc je m’arreterai à ce stade dans tous les cas?

Comment faut-il choisirs sont type de fixation entre les chevilles expensives + encolage ou l’encolage seul?

Quelle éapaisseur faut il choisirs : 12 cm ?

Merci par avances de vos conseils

Benoit
Ne vous prenez pas la tête pourune installation de panneaux solaires photovoltaïques… Allez dans la section devis panneaux photovoltaïques du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de installateurs de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les installateurs, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-37-devis_panneaux_photovoltaiques.php
Messages :Env. 30000
De :Sur Le Forum (77)
Ancienneté :+ de 12 ans
En rénovation, il faut chevilléobligatoirement, et ensuite tu peux aussi coller
De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent (Coluche)
Messages :Env. 50
Dept :Rhone
Ancienneté :+ de 6 ans
Merci pour ces infos. [ ]

Je suis aller sur le site de ISOVER et j’ai trouver ça : [ ]

http://www.isover.fr/Produits/Trouver-une-solution/Isolation-des-batiments-tertiaires-et-industriels/Isolation-des-murs-par-l-exterieur/Isolation-des-murs-maconnes/Isolation-des-murs-par-l-exterieur-par-une-facade-ventilee#solution_title[/url ]

J’étudie un systeme avec une ossature bois : des équerres, par vapeur, des chevrons, 15cm de laine de roche, cheville, un parpluie et pour finit unbardageendouglas .

J’ai chiffrer et ça me revient à 10 000€ pour 200m² de surface à isoler. C’est environ le même prix que l’isolation avec du polystyrene sauf que le systeme ossature bois est purement mecanique, sans crépis hydraulique donc on peut le faire seul en prenant son temps… [ ]

Reste à voir par rapport au PLU…
Messages :Env. 900
Dept :Yvelines
Ancienneté :+ de 7 ans
Seul conseil, évite les plastiques, si tu le fais toi-même, fais le avec un produit végétal comme la fibre de bois qui protège autant contre le froid que le chaud l’été. Amortissement acoustique bien supérieur, inertie, isolation chaud et froid, pas plus difficile à monter, regarde du côté de chez Homatherm et de chez Pavatex avec le Diffutherm en panneau s’emboîtant, collé chevillé, qui est une fibre de bois sur laquelle tu peux enduire directement, c’est ce qui se fait de mieux actuellement.

Attention sérieusement polystyrène, néopor, polyuréthane, des essais sont en cours actuellement pour règlementer leur utilisation à cause des risques d’incendie et des difficultés pour les pompiers d’approcher des bâtiments à cause des fumées toxiques et des gouttes de produit plastique fondu qui tombent. Voir cet article pas élogieux de ce matin sur le sujet qui va déprécier dans l’avenir les bâtiments qui auront été isolés de cette manière :

http://www.batiactu.com/edito/risque-incendie-et-materiaux-isolants–diaporama–30170.php

Sinon tu as aussi le Multipor minéral qui est un excellent isolant de chez Xella et qui se monte comme unparpaingléger collé.

Je te conseille d’en mettre au moins 16 cm d’épaisseur ( qui fera l’épaisseur d’un volet roulant de rénovation, bien pratique, monté sur le mur porteur avec un isolant dessosu si tu peux pour éviter lepont thermiqueou sur un imposte supérieur dépendant de lafenêtre) pour commencer à avoir une maison bien isolée qui va te donner une résistance thermique de 4 environ, pas si mal. Pour être bien il te faudrait R = 6 m2.°K /W, environ 25 cm puisque aucune isolation n’existe su la maison actuelle. Si tu dois changer tes fenêtres, profite pour les monter en applique au nu du mur porteur extérieur, l’isolant venant doubler les huisseries par l’extérieur, ainsi tu n’auras pas à t’embêter avec l’isolation des tableaux de fenêtres qui est toujours difficile et moins bien réussie. Ton mur porteur intérieur sera ainsi au chaud totalement. Et puis bien sûr tu vires tous les appuis de fenêtres actuels au ras du mur extérieur pour les recouvrir par l’isolant comme le reste du mur dans sa continuité. Tu ajouteras ensuite des rebords en alu rapportés montés sur l’isolant pour faire tes seuils.
Messages :Env. 50
Dept :Rhone
Ancienneté :+ de 6 ans
Grand merçi pour ton message JPA ! synthetique, complet avec des citations d’article et surtout des references de fabricants qui manquent à être connus !

Pour le polystyrene, ça refroidit…

Pour la laine de bois je suis d’accord que le dephasage thermique est plus interessant mais j’ai oublié de préciser que ma maison est entourée de batiments R+3 et R+4 qui font office de brise soleil. Sinon j’ai regardé le prix des panneaux de fibre de bois… de diou ! c’est pas donné par rapport à la laine minerale… mais le résultat doit etre là c’est sûr !

Pour le multiport, ça doit etre un bon procédé mais on en revient au fait qu’il faut impérativement crépir et le sous traiter à un artisant donc couteux…?

J’ai une question, comment tu coupes tes appuis de fenetres, à la disqueuse ?

Si je comprends bien pour les fenêtres, tu les poseen tunnel,par l’extérieur, mais on conservant le dormant ?

Merci !
Messages :Env. 900
Dept :Yvelines
Ancienneté :+ de 7 ans
Les fenêtres en tunnel par l’extérieur, côté externe. Ce serait du neuf, il serait préférable de les poser en feuillure externe pour une meilleure étanchéité. L’idéal serait en applique externe sur la face extérieure du mur porteur, dans l’épaisseur de l’isolant. Sinon aussi dans un cadre bois qui forme les nouveaux tableaux externes de ton ouverture doublant l’isolant sur laquelle tu fixes les glissières de volet roulant PVC à quelques cm, 3 ou 4 cm, les seuls à assurer une certaine étanchéité. Un volet roulant PVC standard, pas en alu, permet de réduire la température extérieure de 2 à 3 °C l’hiver sur le vitrage extérieur, d’après les essais que j’ai fait l’hiver dernier autour de 0°C. En fait il faudrait prendre de nouvelles fenêtres mixtes bois-alu ( pas d’alu pur, pas de PVC pour les raisons déjà citées de risque d’incendie ) déjà montées avec tableau extérieur, ce serait l’idéal et ça se fait ainsi dans le neuf, mais en rénovation pourquoi pas. Je te donnelà les solutions idéales, ensuite tu adaptes suivant tes moyens et le niveau de travaux que tu comptes faire.

Le doublage mur extérieur en Diffutherm doit être ensuite enduit par une entreprise extérieure ou tu montes un bardage bois ou autre mais dans ce cas le montage des panneaux isolants est différent pour laisser apparaître des supports bois. Première couche en fibre de bois dense ordinaire à travers laquelle tu fixes les chevrons verticaux à 60 cm les uns des autres et entre lesquels un Pavatherm Plus en 2ème couche complète l’isolation. Un film pare-pluie perspirant, un contre lattage qui permet la ventilation de 3 ou 4 cm d’épaisseur, enfin ton bardage horizontal en bois, en zinc, en panneau préfabriqués Aquapanel ou autre. En haut et en bas, des grilles de ventilation pour éviter toute condensation. C’est du boulot mais tu passes ta maison ancienne de la classe « passoire » à la classe presque « passive », avec unchauffagepresque inexistant.

Pas de PVC aux fenêtres, je connais, j’ai euun incendie, c’est rare mais ça refroidit, pas de polystyrène quel qu’il soit ! Ca sera règlementé, ça l’est en Allemagne autour des ouvertures et ça ne protège que du froid. Mais renseigne-toi sur les prix, il y a de la concurrence actuellement et sous un bardage, tu as plus de choix de produits par contre pour une façade avec ouvertures, ça se complique aussi.

Ne pas hésiter, il n’y a que l’isolation par l’extérieur qui soit payante pour l’avenir. Par contre si tu assures en même temps une bonne isolation et une bonne étanchéité, il va falloir penser à la ventilation interne du bâtiment par uneVMC double flux , sinon ça va moisir…… à l’intérieur. Laisser tomber la simple flux à la française.

Voilà tout un programme pour les soirées d’hiver …..
En cache depuis le jeudi 22 juin 2017 à 22h32

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
«  Jøtul F 373  »
Discussion lancée par- 625 réponses
«  Probleme isolation de gaines interieures?  »
Discussion lancée par- 6 réponses
«  A part l’isolation quel est le chauffage le plus écologique?  »
Discussion lancée par- 13 réponses
«  Finalisation projet pompe récupération eaux de pluie  »
Discussion lancée par- 4 réponses
«  Isolation extérieure  »
Discussion lancée par- 24 réponses
«  Eolienne domestique  »
Discussion lancée par jerome009 – 7 réponses
«  Matériel solaire  »
Discussion lancée par nicolas31d – 12 réponses

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 327 198 membres et aux 4 412 117 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |
0.051

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
Devis photovoltaïque
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Les réponses à vos questions sur le BBC
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum …
L’équipe de ForumConstruire.com sélectionne pour vous les plus belles photos des membres !

isolation machefer
Doublez
l’intérieur :
des
solutions
adaptées
à la naturede vos murs

L’isolation des murs par l’intérieur
est mise en place dans le cadre d’un projet global de rénovation
et de construction.
La proposition d’ ISOLANATqui associe performance thermique
et capacité des matériaux à gérer
la vapeur d’eau est indispensable dans le cadre d’une rénovation
de l’habitat ancien, en pierre, pisé car elle préserve
la structure du bâtiment qui se dégrade au contact
de revêtements étanches à la vapeur d’eau.

Ces revêtements tels que les enduits au ciment, les
enduits plastiques, associés ou non à des isolants
type laine minérales génèrent une condensation
à l’intérieur du mur qui se délite. L’ utilisation
de matériaux d’isolation  » ouverts  » à
la vapeur d’eaurétabli un échange harmonieux
et supprime les désordres.
Il s’agit alors de dresser un diagnostic de votre habitat
pour lui apporter la solution la plus adaptée qui peut
aller d’unenduit
chaux chanvre , correction thermique sur des murs en pisé,
à la mise en place d’un
doublage performantet perspirant utilisant exclusivement
des matériaux ouverts à la vapeur d’eau.
Des solutions techniques existent enouate
de cellulose ,fibre
de bois ,enduit
chaux chanvre ,thermopierre .
Dans l’habitat ancien, plus que
dans le neuf, le but à rechercher est de
trouver le bon compromis, car les problématiques
sont multiples.

On va souhaiter mettre en valeur un élément
d’architecture, comme des linteaux et des jambages
de portes ou fenêtres en bois ou en pierre,
mettre un mur de refend dont l’aspect final sera
enduit ou en pierres jointées, autant de
choix qui vont donner un caractère et un
charme à votre maison ancienne, au prix
de quelques ponts thermiques…
Ce qu’il faut, c’est trouver le bon compromis
pour renforcer la capacité de la maison
à retenir chez elle les calories sans renoncer
à son caractère et à son
charme propre.
La règlementation thermique 2005 demande
un R pour les murs extérieurs de 3. Lorsque
cela est possible (bâtiment sans cachet
extérieur explicite par exemple), la solution
d’ isolation
par l’extérieureest un bon choix,
car elle permet de préserver tout le potentiel
d’inertie du mur en pisé, en pierre, en
machefer, qui va stocker les calories dans son
enveloppe et bloquer ces même calories qui
se  » heurtent  » à l’isolant posé
par l’extérieur.
Si l’isolationthermique
par l’extérieure (ITE)n’est pas retenu,
dans le cadre d’une réhabilitation complète,
la solution est d’appliquer :
– unenduit
isolant chaux chanvre
– la réalisation d’undoublage
perspirantdont l’isolant pourra être
de la fibre de bois ou de la ouate de cellulose,
appliqué par soufflage sec en caisson (procédé
similaire à l’isolation du toit sous les
rampants) ou humide (la ouate est projetée
humide , en une ou plusieurs passe, et réglée
en épaisseur par l’ossature du doublage
réalisée au préalable).
Image ci contre:
dans la même maison, le même mur en
pisé enduit de 2 matériaux différents.
.La partie droite avait son enduit à la
chaux d’origine. Le mur est parfait, comme s’il
avait été fabriqué récemment.
.La partie gauche a été « rénové »
avec un enduit ciment dans les années 70.
Le pisé est altéré par les
désordres liés à l’humidité
stockée derrière l’enduit ciment.
De quoi votre mur est-il composé
? On peut faire un petit inventaire des matériaux
les plus couramment utilisés
Dans le bâti ancien :

Le pisé
Dans bon nombre de région en France, le
pisé (mur en terre banchée) a été
largement utilisé. Le pisé est un
support intéressant dans l’approche thermique
car il a uneforte inertie , c’est-à-dire
qu’il stocke les calories ou la fraicheur et constitue
ainsi une zone tampon intéressante.
Selon sa composition (riche en terre, sans trop
de cailloux ou de sable), on s’accorde à
lui donner une valeur moyenne de conductibilité
thermique de 0.5 , soit pour un mur commun en
pisé de 50 cm d’épaisseur , un coefficient
R de résistance thermique de 1.

La pierre
Fortement utilisé également en construction
dans nos régions, la pierre construit des
bâtiments solides, qui ont des qualité
à exploiter au niveau thermique même
si la pierre est fortement conductible, donc le
contraire d’un isolant. Cette grosse  » masse
« , est un atout dans le cadre d’une isolation
par l’extérieure. Dans tout les cas, elle
vous offre un bâti taillé pour défier
les siècles…Les joints entre les pierres,
lorsqu’ils sont réalisés à
la chaux, permettent d’évacuer la vapeur
d’eau vers l’extérieur. En effet, contrairement
aux liants à base de ciment, la chaux possède
d’excellente qualité hygroscopique, elle
joue un rôle de règulateur d’humidité
tout à fait remarquable.

Le machefer
Sans être un isolant, le machefer dans sa
structure alvéolaire est un matériaux
qui n’est pas dénué d’intérêt..
La densité trop forte et la présence
d’éléments fortement conductible
nécessite un soin particulier en terme
d’isolation. La solution d’isolation par l’extérieur
est là encore une bonne option lorsque
cela est possible.

Dans le bâti neuf :

Le parpaing creux
Très largement utilisé en raison
de son faible coût, le parpaing (bloc creux
de béton ou agglo) se distingue par des
performances thermiques très faibles et
des performances hygrométriques faibles
(peu perpirant). Dès lors, on peut penser
que l’emploi d’isolant écologique perpirant
est une dépense inutile puisque le mur
ne peut pas  » relayer  » les qualités
des isolants qui lui sont associés. Cette
approche reste partielle. Dans le cas d’une isolation
par l’intérieur, il est manifeste que la
vapeur d’eau (quantité d’eau a l’état
de gaz contenu dans l’air) est faiblement pris
en charge par un parpaing de ciment et transite
lentement dans l’épaisseur du mur. Mais
la plupart des matériaux d’isolation écologique
sont hygroscopique, c’est-à-dire qu’il
absorbe la vapeur d’eau par absorption et par
adsorption (adsorption : phénomène
de surface par lequel des atomes ou des molécules
de gaz ou de liquides se fixent sur une surface
solide), l’isolant et son parement associé,
voir sa finition type enduit à la chaux
jouent le rôle de régulateur d’humidité
et limite la condensation.
.
Le béton plein
Perspirance faible et conductibilité thermique
élevé, le béton plein n’est
pas le partenaire idéal de la performance
thermique… Son atout majeur réside
dans son inertie quand elle peut être employée
au bénéfice de l’habitation.
La brique
La brique creuse est un bon support de maçonnerie
pour la construction avec un indice de diffusion
de la vapeur d’eau plus intéressant que
celle du bloc béton. La génération
des briques creuses type monomur semblent offrir
une résistance thermique intéressante,
à condition toutefois que la pose soit
réalisée avec soin. En effet, une
pose approximative, les linteaux ou dessus des
ouvrants ainsi que les chaînages sont autant
de ponts thermiques qui nuisent à la performance
thermique globale de l’habitation.
La thermopierre
Produit de maçonnerie de nouvelle génération,
de densité variable selon qu’il est utilisé
en support de construction ou en renfort d’isolation,
le thermopierre affiche de bonne valeurs en terme
de perspirance et de résistance thermique.
Les linteaux et les chaînages où
le béton armé intervient pour renforcer
la structure restent des points faibles au niveau
de la performance thermique.
L’ossature bois
Considérée comme la formule 1 de
la conception d’une habitation basse énergie,
l’ossature bois permet d’intégrer dans
son épaisseur l’isolant. Le mur et l’isolant
ne sont plus qu’un seul élément,
avec un gain de la surface habitable à
la clé. Encore faut-il qu’un soin tout
particulier soit apporté au choix et à
la pose des isolants et des parements pour maintenir
les qualités thermiques et hygrométriques
du bâtiment.
L’orientation de votre maison
et ces ouvertures principales ont une incidence
immédiate sur l’énergie nécessaire
pour la chauffer. On peut apporter un traitement
différent aux façades selon la durée
d’ensoleillement dont elles bénéficient.
Le sud est évidemment l’orientation la
plus intéressante, c’est celle qui bénéficie
du meilleur ensoleillement, particulièrement
en hiver ou les rayons bas, proches d’une ligne
horizontale offrent un rayonnement qui pénètre
 » loin  » dans votre maison. La deuxième
façade propice aux économies de
chauffage est l’est qui offre son rayonnement
solaire dès le matin, jusqu’à midi
au solstice d’hiver. L’ouest est une façade
d’intérêt moyen. Très chaude
en été, elle  » encaisse  »
le rayonnement solaire aux heures les plus chaudes
de la journée, sans grand secours en hiver,
la position basse du soleil l’empêche bien
souvent à cause du relief notamment d’apporter
une source de chaleur significative pour prendre
le relais du sud en fin d’après midi. Reste
le nord qui est  » l’influence sibérienne
 » de votre habitation. Toujours à
l’ombre, exposé à un vent nécessairement
froid, lenord est le mur qu’il faut traiter
avec une isolation renforcée .
L’enduit
chaux chanvre :

Isoler les murs de sa maison avec un enduit isolant,
c’est l’idée séduisante d’une solution
qui permet de respecter le bâti ancien dans
la mesure ou on peut conserver et mettre en valeur
tous les éléments qui font le charme
des vielles maison, ses linteaux de portes et
de fenêtre centenaires, ces encadrements
en pierre de taille …

L’enduit chaux chanvre, c’est la mise en valeur
de votre patrimoine en apportant à votre
maison une correction thermique efficace.
C’est un bon choix que l’on fait en connaissance
de cause de ses atouts et de ses limites.

– Ses atouts : l’enduit chaux chanvre a d’abord
de formidables qualités hygroscopiques.
Il peut absorber jusqu’à 90% de son poids
en humidité, la diffuser dans la mesure
où il est appliqué sur un support
 » ouvert  » à la vapeur d’eau
sans que sa structure n’en soit altérée.
C’est ensuite un revêtement effusif, c’est-à-dire
qu’il est capable par réflexion d’échanger
de l’énergie thermique avec son environnement
avec pour conséquence de supprimer l’effet
 » paroi froide  » et d’augmenter, à
température égale, la sensation
de confort. On peut avoir froid à l’ombre
avec une température ambiante de 17°C,
on se trouve mieux au soleil avec une température
de 17° C, c’est l’effet chaux chanvre…
– Ses limites : Avec un indice de conductibilité
thermique de 0,1, proche de celle du bois résineux,
on ne peut pas considérer l’enduit chaux
chanvre comme un isolant performant en terme de
résistance thermique. C’est sont alliance
avec les matériaux pisé ou pierre
qui donne un ensembl cohérent
Comme nous l’avons vu dans ce site, la performance
thermique pure ne peut pas être le seul
élément à prendre en considération,
le polystyrène expansé à
une résistance thermique très élevée,
des performances hygroscopique quasi nulles, avec
des désordres liés à la condensation
à la clé pour votre maison.
La
ouate de cellulose :

On entre avec la ouate de cellulose sur parois
verticales dans la catégorie des isolants
en doublage. Cela signifie qu’il faut aménager
une structure (en bois ou en métal) qui
permettra d’accueillir l’isolant dans son épaisseur
et de fixer le parement final, en fermacell, en
plaque de plâtre, en bois en fonction du
rendu final que l’on souhaite.

La ouate de cellulose insufflée, avec un
coefficient de conductibilité thermique
de 0.04, de bonnes qualités hygroscopique
est l’isolant écologique qui présente
le meilleur rapport performance/prix pour l’isolation
par l’intérieur de votre habitation.

Les étapes de mise en place de ce doublage
son les suivantes :
Montage de l’ossature, étanchéité
à l’air entre le mur et l’ossature

En soufflage sec :
Pose d’un frein vapeur microporeux (ouvert à
la diffusion de la vapeur d’eau) collé
ou agrafé sur l’ossature
Pose de contrelatte pour un maintien parfait du
frein vapeur qui doit contenir l’isolant insufflé
entre le mur et l’ossature avec une densité
moyenne de 70 kg/m3
Passage des gaines électriques, de tuyaux
de plomberie. Nous recommandons de réaliser
ce passage dans un espace  » technique « ,
devant l’isolant et non pas contre le mur afin
de ne pas transporter d’air froid dans la maison,
véhiculé par les gaines électrique.
En effet, par un système complexe de mécanique
des fluides dans les espaces rétrécis
(effet venturi), l’air présent dans les
gaines électrique (reliées au tableau
électrique dans une pièce souvent
non chauffée telle qu’un garage) se trouve
accéléré (courant d’air)
pour maintenir un débit constant du flux.
Si cet air est au contact d’un mur froid, il arrive
froid dans votre habitation.
Pose du parement : Fermacell ou plaques de plâtre
pour une finition enduit à la chaux ou
peinte, habillage bois, tout es les combinaisons
sont possibles, tant qu’elles ne font pas obstacle
à la diffusion de la vapeur d’eau.
En panneau moyenne densité
pose croisée, un doublage fibre de bois
nécessite les même étapes
de pose que la solution enouate
de cellulose: étanchéité
à l’air, ossature et parement.
La thermopierre :

On connaît l’utisation du thermopierre en
construction, plus connu sous le nom de syporex.
Une nouvelle génération arrive sur
l’offre d’isolation des parois verticales d’un
syporex de faible densité (multipor chez
xella). La pose s’effectue par collage sur un
mur dressé d’un enduit à la chaux,
en intérieur ou en extérieur, la
découpe très facile des blocs de
multipor permet d’intégrer les réseaux
électrique et de plomberie dans son épaisseur.
L’intérêt est d’obtenir, après
application d’un enduit en 2 passes intégrant
une armature en fibre de verre, un mur  »
massif  » qui dispose de bonnes qualités
isolantes et hygroscopiques.
Chez Ytong, le panneau multipor est annoncé
avec un coefficient de conductibilité de
0.04 soit un apport en résistance thermique
de 2.5 pour un panneautage de 10 cm d’épaisseur.
UNE
ISOLATION ADAPTEE POUR LES MAISONS ANCIENNES
L’exposition,
partenaire de l’isolation
Les
solutions d’isolation par l’intérieur

isolation machefer

    
Connexion    

Créer un compte

Recherche
avancée

Chercher dans :

Ce sujet

Forums
Membres
Aide

Calendrier

 

Voir le nouveau contenu

Onpeutlefaire.com
Forums
Membres
Calendrier

Wiki

Plus

Les Forums d’Onpeutlefaire.com


On peut le faire !


L’Habitat


Construction et auto-construction

Débuté par
Olias
,juin 09 2007 21:23

Veuillez vous connecter pour répondre

Bonsoir tout le monde,
je vient d’acheter une maison avec des murs en mâchefer, j’aimerais en savoir un peu plus, mais je ne trouve trés peu d’infos, si ce n’est qu’il semblerais que ça soit assez isolant comme matière.
Si quelqu’un a d’autres infos : perspirance, toxicité éventuelle …

Merci d’avance.

Up,
personne n’a d’idées sur la composition du mâchefer ?

Sinon je vais vous présenter mon projet :
petite maison composée de 2 pièces de 13m2, et séparées par un mur de refend qui monte jusqu’au faîtage.

– dans la première pièce située au nord :
actuellement
sol : plancher sur solives,
plafond : polystyrène(enlevé), lambris, laine de verre avec face alu
murs : de l’extérieur vers l’intérieur, crépis, mâchefer, enduit sable+chaux(?), j’ai fait sauter tout le reste (polystyrène, tapisserie, isorél, lambris)
en projet
sol : hérisson calcaire, film géotextile ou polyanne, plaque de liège sur 1m côté mur nord, dalle béton de terre, plancher.
plafond : lambris, ouate de cellulose, panneaux fibre de bois
murs : terre/paille, enduit terre, peinture naturelle

– dans la seconde pièce :
actuellement
sol et plafond : idem première pièce
murs : toujours de l’extérieure vers l’intérieur, crépis, mâchefer, enduit sable+chaux(?), plâtre, tapisserie, crépis
en projet
sol : idem première pièce, sauf terre cuite à la place du plancher
plafond : idem
murs : terre crue ou terre paille suivant les murs + enduit chaux en finition

Tout en sachant que les solives qui reposent sur le mur de soubassement en mâchefer, sont pourries partout ou elle sont en contact avec le mur.
Sur le bas des murs l’enduit se décolle, le plancher, les plinthes tout est pourris.
Dans une moindre mesure l’enduit est aussi décollé au niveau du plafond.
Je sais qu’il y a eut une fuite d’eau dans la maison peut-être que ça vient de là, la maison est en ville et à un endroit qui n’est pas particulièrement humide.

là où je me pose des questions :
n’y a t’il pas un risque de pourriture de la paille?
cet enduit terre/paille je souhaite le faire par banchage, quel bois utiliser pour les poteaux et comment les fixer aux murs ?
puis-je faire un enduit terre par dessus le crépis, la tapisserie, le plâtre ?

Voilà, je sais c’est long, j’espère que j’ai été assez clair, j’aimerais ne pas faire de conneries avant de me lancer dans les travaux.

Merci de votre aide.

ah?!… je croyais que c’était des pierres de machefer.

Répondre aux messages cités       Effacer   
cet enduit terre/paille je souhaite le faire par banchage, quel bois utiliser pour les poteaux et comment les fixer aux murs ?
sol : hérisson calcaire, film géotextile ou polyanne, plaque de liège sur 1m côté mur nord, dalle béton de terre, plancher.
personne n’a d’idées sur la composition du mâchefer ?
à quoi sert géotextile et plaques de liège?
Si les fondations ne sont pas hydrofugées et elles ne l’étaient pas à cette époque il y a souvent des infiltrations qui remontent dans le mur surtout si l’enduit est étanche.
Il s’agit des mâchefers en provenance des installations d’incinération courantes, travaillant dans notre pays à des températures de 800 à 900°C. Les possibilités d’utilisation de ces mâchefers après criblage, comme éléments de substitution aux granulats naturels, ont été examinées. Les caractéristiques assez faibles des bétons obtenus destinent ces mélanges à la fabrication de blocs de maçonnerie de qualité conforme aux exigences normatives.

isolation machefer
(Le message s’auto-fermera dans 2 secondes)
  Maison ancienne avec murs en machefer: bien protegée du froid et de l’humidité?
Bonjour à tous.
je suis interressé par l’achat d’une maison ancienne à retaper,les murs sont en machefer,pourriez vous me dire si ce genre d’habitation est bien protegé du froid et de l’humidité,et si non,comment y remedier (placo ect…).
Merci à vous.

ps:je ne sais pas si le machefer est l’unique materiaux utilisé pour la construction des murs,est ce possible,ou il y a obligatoirement des briques ou des pierres dans ce genre de construction.
Qu’en pensez vous?

Salut,

En général, quand c’est du machefer, c’est du machefer partout.
Au niveau de l’isolation périphérique, il faut doubler tes murs avec un isolant comme le placomur ou placostil par exemple.
Pour l’humidité, c’est le crépi extérieur qui fait l’étanchéité.

Calmat

ma maison est en pisé de mâchefer; après l’achat, un bilan très encourageant a été dressé par l’association « pisé terre d’avenir », cette association est sur internet, mes murs ont une épaisseur de 50cm, ils sont très isolants: le pisé est un excellentisolant.

ATTENTION: doubler les murs = asphixier le pisé= retenir l’humidité= troubler lecomportement du pisé= supprimer l’effet de catalyse.
dans le mâchefer il peut effectivementy avoir des pierres ou briques ou autres, nos ancêtres construisaient toujours intelligemment.
à l’intérieur tu peux mettre des plaques de plâtre non isolantes,
à l’extérieur il faut enduire au mortier de chaux;
les trous et les fissures doivent être repris avec du mortier de chaux;
les scellements doivent être faits avec un mortier de chaux + ciment fondu.

d’autres renseignements?

Salut,

Je me trompe peut être mais dans mon coin, c’est des parpaings de machefer qu’on utilisait à l’époque.
Mais, c’est sur, si c’est du pisé, il faut éviter de l’enfermer, il faut que les murs respirent, il faut éviter de fermer le support.

Calmat

Salut
Même situation, près de Toulouse : Rien que du Machefer, une partie date de 1950 et l’autre début 1900 (c’est roots!), 20/25 cm avant enduit.
Les anciens proprio avait mis du platre recouvert de Depron de partout -> condensation entre le depron et le mur, tâches de moisissure
Avons donc viré le dépron et isoler les murs sensibles : OUEST et NORD avec laine de roche (800 mm) + placo (10mm).
Les Murs SUD et EST sont isolé de l’exterieur : enduit + végétalisation des facades
=> amélioration nette sur le plan thermique et phonique.

HUMIDITE : selon age des murs pas de isolation contre les remontées capilaires. Soluce des anciens proprio = drain autour de la maison + dalle de béton (minimum = 40cm des murs)

Risque : Si brique de machefer pas de pbs d’accroche. Si mur Machefer début 20ème et qu tu constates un côté friable, ne pas hésiter à piquer le mur pour améliorer l’accroche.
Dernier très important : toujours prévoir une aération sinon condensation humidité entre le mur et isolant (même si ne se vois pas, c’est pas très sain)

Merci à vous tous pour vos réponses.

1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |– Forum Idées déco
  |– Forum Revêtements
  |– Forum Restauration
  |– Forum Bâtiment
  |– Forum Electricité
  |– Forum Plomberie
  |– Forum Domotique
  |– Forum Auto
  |– Forum Outillage
  |– Forum Electroménager
  |– Forum Chauffage/Clim.
  |– Forum Evénement invités
  |– Forum EcoHabitat
  |– Forum Charpente et Toiture
  |– Forum Copeaux
  |– Forum Métallo
  |– Forum Trucs
  |– Forum Jardinage
  |– Forum Modélisme
  |– Forum Loisirs créatifs
  |– Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 3 333
Inscrit: —
Membre No.: 488

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 3 333
Inscrit: —
Membre No.: 488

Nous sommes le : 28/06/2017 – 13:04

isolation machefer

Les forums de la construction et de la maison
Nous vous conseillons également :
-Renovation piscine

Powered byphpBB© 2001, 2008 phpBB Group Traduction par :phpBB-fr.com
gala69 Inscrit le: 25 Jan 2011 Messages: 4
Posté le: 25/01/11 11:36      Sujet du message: Isolation thermique du machefer ??
Bonjour

Nous sommes interesses par une maison à vendre dont les murs sont en machefer, épais de 40cm, murs plein à priori.

La maison date des années 1900-1930. L’intérieur est à refaire.

Que savez-vous de l’isolation thermique du machefer svp ? Prensez-vous qu’un isolation en plus est nécessaire ??

Merci d avance pour vos réponses !
Mitch Inscrit le: 07 Sep 2008 Messages: 266 Localisation: Auvergne du nord
Posté le: 25/01/11 12:45      Sujet du message: Re: Isolation thermique du machefer ??

Que savez-vous de l’isolation thermique du machefer svp ?
Pensez-vous qu’un isolation en plus est nécessaire ??

gala69 Inscrit le: 25 Jan 2011 Messages: 4
Posté le: 25/01/11 13:04      Sujet du message: Merci pour la réponse !
Mais du coup, c’est vraiment la bonne ou la mauvaise surprise…

J espère que de notre côté, ce sera la bonne surprise !

Merci encore pour votre aide.

Et quant à l’isolation, j’ai lu sur plusieurs forums des conseils. Avez vous une idée sur l’isolation (intérieure) à apporter ?
Mitch Inscrit le: 07 Sep 2008 Messages: 266 Localisation: Auvergne du nord
Posté le: 25/01/11 13:22      Sujet du message:
On ne peut pas parler de surprise, c’est un mode constructif assez courant dans les années 30, ces maisons sont encore debout et vont le rester encore pas mal de temps(j’espère parce que j’ai un mur de 16m de long en machefer)

Si c’est la seule « surprise » que vous ayez trouvé, alors achetez !

Pour l’isolation, laine de roche, panneaux bois compressé, laine animale, textile…c’est surtout une question de budget.

Le duo placo sur rail et laine de roche donne de bons résultats.

La coutume propose 100mm pour les murs, certains disent que 45mm suffisent…

Personnellement j’ai opté pour 2couches croisées de panneaux de 45mm pour les murs qui donnent sur l’extérieur et une seule couche pour les murs mitoyens (justement celui en machefer). _________________ « Je contesterai toute formule et tout outillage qui m’enlèverait la moindre parcelle de liberté. »

Le Corbusier
gala69 Inscrit le: 25 Jan 2011 Messages: 4
Posté le: 25/01/11 13:37      Sujet du message:
ok merci.

Et juste pour avoir un ordre d’idée avant de se lancer, quel peut être le coût/m² (au + et au – cher) ?
Mitch Inscrit le: 07 Sep 2008 Messages: 266 Localisation: Auvergne du nord
Posté le: 25/01/11 15:13      Sujet du message:
Et juste pour avoir un ordre d’idée avant de se lancer, quel peut être le coût/m²
Totor Inscrit le: 14 Juin 2001 Messages: 5028 Localisation: France
Posté le: 26/01/11 18:20      Sujet du message:
Bonsoir,

En complément aux explications et conseils judicieux de Feskeujpeu, je me permets d’expliquer un peu ce que l’on entend par « mâchefer » :

– Au début, il y a « bien longtemps », vers 1800 …, c’était le résidu dur plus ou moins « vitreux » et spongieux (absorbant d’humidité qu’il neutralise) qui provenait de la combustion de la « houille », le charbon naturel très employé à cette époque.

– Puis, l’évolution industrielle aidant, ce furent aussi les résidus très comparables provenant des « combustions diverses » dans les hauts-fourneaux (ne pas confondre avec les scories), les aciéries et les usines de métallurgie.

– Ces mâchefers, utilisés « en gros » dans les années 1850 à 1950 pour la construction, étaient relativement sains et avaient une « résistance thermique » (pouvoir d’isolation) suffisante pour l’époque (évidemment, on dirait maintenant moyenne voire peu élevée …).

On en faisait notamment des briques de construction ou bien on le mélangeait au ciment ou alors on remplissait des interstices de construction. C’est donc le cas de la maison de Gala69.

– Puis, après la guerre de 1939-45, on appela ensuite « mâchefer » tout résidu assez granuleux de combustion, que cela provienne des déchets ménagers ou d’autres déchets industriels plus ou moins toxiques voire vraiment dangereux (certains sont radioactifs !).

– Le législateur français actuel classe les « mâchefers » disponibles en 3 catégories distinctes pour éviter des confusions dans l’utilisation. _________________

ne pas monter bien haut, peut être … mais tout seul !
gala69 Inscrit le: 25 Jan 2011 Messages: 4
Posté le: 26/01/11 22:14      Sujet du message: Merci pour ces précisions
Montrer les messages depuis:Tous les messages 1 Jour 7 Jours 2 Semaines 1 Mois 3 Mois 6 Mois 1 An   Le plus ancien en premier Le plus récent en premier  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Sauter vers:  Sélectionner un forum   Questions – réponses —————- Forum maison, constructionForum maçonnerie, gros-œuvre Forum charpente, couverture Forum pathologies, désordres Forum bricolage Forum écoconstruction Forum menuiserie Forum électricité Forum plomberie Forum décoration, peinture Forum isolation, chauffage Forum mécanique et travail des métaux Forum auto, motoForum outillage, électroménager Forum jardin, plein air   Pratiques —————- Annonces Blogs, suivis de chantier  


Découvrez vite l'actu brulante !