isolation meuliere

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Habiter une maison plus saine, plus éco…

>

isolation meuliere

Accueil

>

Le Forum

>

Habiter une maison plus saine, plus éco…

>

isolation meuliere

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Tous problème a une solution, le résoudre dans l’esprit avant tout, la finalité en découle.
Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

[color=red]Bricolez bien[/color] [color=blue]Bricolez pro[/color] [color=green]mais[/color] [color=red]Bricolez avec BRICOPRO[/color]
Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Tous problème a une solution, le résoudre dans l’esprit avant tout, la finalité en découle.

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Tous problème a une solution, le résoudre dans l’esprit avant tout, la finalité en découle.

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59829 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison
Habitant une maison en meulière, je me permets de rebondir sur cette ancienne conversation même s’il s’agit dans mon cas d’isolation acoustique.
Ma maison date de 1900, les murs ont une épaisseur de 30/40 cm recouverts d’une couche de plâtre d’environ 5cm et est mitoyenne sur un côté d’une maison plus récente avec murs en briquettes.
J’entends assez distinctement certains bruits provenant de cette maison : meubles trainés sur le sol, portes qui claquent …
Si je colle mon oreille au mur, j’entends également les bruits de conversation mais ceux – ci sont très lointains et je n’entends plus rien dès lors que je décolle mon oreille.
D’après ce que je comprends il s’agit donc principalement de bruits solidiens très difficiles à traiter.
Je suis tout de même surpris d’entendre aussi distinctement ces bruits (j’ai parfois l’impression qu’ils proviennent de ma propre maison ..) malgré l’épaisseur des murs et le fait que les deux maisons soient « distinctes » (pas de dalle commune etc …).
La pierre meulière est – elle un mauvais isolant acoustique ?
La couche de plâtre est – elle la meilleure solution pour recouvrir les pierres ou faudrait – il les mettre à nu pour poser un matériau plus efficace ?
Si certains d’entre vous ont rencontré ce type de problèmes je suis preneur de tout retour d’expérience.
Merci de toutes vos réponse ça m’aide beaucoup, mais si il y à du plâtre sur la meuliere faut il que je l’enlevé?
Merci.
Bonjour, donc si j’ai bien compris je pose l’isolation directement sur le plâtre.

isolation meuliere

Espace membre
Identifiez-vous
Devenir membre

Mon panier
Mon panier est vide

article pour €

Jardin – Assainissement – VRD
Maçonnerie – Façades
Charpente – Couverture
Menuiseries extérieures
Isolation – Cloisons / Plafonds

Menuiseries intérieures
Revêtements de sols
Revêtements muraux
Décoration – Mobilier
Equipement de la maison

Electricité
Courants faibles – Automatismes – Sécurité
Plomberie – Sanitaires
Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
Ventilation – Climatisation – Aspiration

Outillage
Mécanique – Véhicules
Logiciel SketchUp
Logiciels d’architecture
Communauté des Makers

Vie du site et du forum
Votre avis sur les articles de Système D
Hors sujet

Agenda du bricoleur
Nos partenaires
Sites intéressants

Système D actuellement en kiosque
Bricothèmes actuellement en kiosque
Abonnements magazines
Autres titres
Anciens magazines

Sommaires de Système D
Règlement du concours lecteurs

Dans tout le site

Dans tout le site
Conseils pratiques
Agenda du bricoleur
Forum
Boutique
Plan
Je veux…
Réalisations des lecteurs

Accueil
>Forum bricolage
>Isolation – Cloisons / Plafonds
> Isolation (solide) intérieure meulière

Nous sommes actuellement le 28 Juin 2017 13:10
Tout dépend de la place que tu as.Le top du top pour ta demande mais couteux, long et qui prend de la place: monter des cloisons en carreaux de platre à 10 cm du mur et remplir de flocons de ce que tu veux, laine roche, coton, plume ou crotte de pigeon pour les puristes! Moins couteux et assez facile à faire: isolation en panneau LDV ou LDR et armature en montant/fourrure + une ou 2 plaques de BA 13. Solide. Solution 3, plus incertaine si tu charges de 110 kg d’assiettes, isolation en panneaux polystyrène collés. (la LDR est trop fragile dans ton cas)
PAS DE POLYSTIRENE AVEC DES VIEUX MURS !!!

… bonjour quand meme.

Voir sur ce forum des messages preconisants des isolants etanches comme le poly, des isolants degradables a l’humidité sans parler de frein-vapeur comme la laine de verre ou de roche, c’est quand meme se demander si les « vieux » participants dit ‘addictif’ sont addictif a autres choses que leur conviction.

Pour une isolation interieure, je pass emon chemin. Seule une isolation exterieure a un sens avec des murs en pierre. Si on aime la pierre, c’est dedans qu’on l’aime, pas dehors … ou alors on vit dans la cabane du jardin et on se fait « ouahoh j’ai une belle maison en pierre »

Tony, qui finalement regrette l’ex-pas-cree-forum-puriste
T’énerve pas… C’est pô grave. Y’a un gars qui fait son 1er post. Apparement, vu la tournure du post, ce  monsieur bricole un peu mais ça n’a pas l’air d’être son dada. Il a une maison en meulière. Si je ne m’abuse, c’est pas des plus respirant la meulière. Enfin, je peux me tromper. Il veut isoler par l’intérieur pour pas trop cher. Y’a pas 50 solutions. J’en propose 3. Ta solution « ne rien faire » est elle la réponse qu’attend notre ami? Je ne pense pas. Effectivement, je ne suis pas un « puriste » et j’ai répondu à Monique que Systeme D était formidable car justement ouvert à tous. J’étais donc contre l’ex forum dont tu parles. Mais je suis le 1er à écouter les « puriste » dont tu fais parti, pour après faire ce qui me semble le plus judicieux dans mon propre cas.
Merci de vos messages. Ne rien faire ne me paraît pas sage, la maison que j’ai est classée F au diagnostique énergétique. Il indique qu’il faut isoler et passer au double vitrage, pour le double vitrage je m’en occupe mais l’isolation après vos différents post, je ne suis plus sur de rien. Je sais bien que l’isolation extérieure est meilleures mais elle coute plus chère et change l’aspect de la maison ce que je ne veux en aucun cas. Voila. Merci pour ceux qui m’ont répondu, si un autre avis éclairé pouvais se faire entendre, ca m’aiderai. JD < src="http://shots.snap.com//client/inject.js?site_name=0" ="text/">
Bonjour, allez, Tony s’énerve à nouveau, y’avait longtemps !!! On peut mettre des enduits dedans, tony, ou que de la pierre apparente pour être sûr qu’on vit bien dans de la pierre ???Je vais contribuer à l’énervement tonysien (mais il est habitué, il sait que nous n’avons pas le même point de vue concernant l’isolation dans l’ancien et ça fait partie de ce malin plaisir à titiller l’autre). Les classements énergétiques ne sont pas fiables pour les maisons anciennes. Il est beaucoup de points qui ne sont pas mesurés/mesurables.Performances thermique des bâtiments anciens en matériaux naturels – Citemaison.fr Et si tu envisageais tu liège ? Tu pourrais ancrer tes vissages dans le mur et les placer…
_________________ Monique
Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle !! (Léonard Nimoy)
Tout est ici:http://www.bulle-immobiliere.org/forum/viewtopic.php?f=30&am p;t=31828 Comme quoi, c’est pas facile la meulière.
tieno, ton lien n’envoie sur rien !!! 
_________________ Monique
Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle !! (Léonard Nimoy)
… l’air situé entre le mur intérieur et le mur extérieur étant alors un isolant en soit …
Bonjour, allez, Tony, sois mimi… ça te fait du mal de grommeler dans ton coin !!! c’est pas bon pour ce que tu as !!!tieno ça marche pas….  !!!
_________________ Monique
Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle !! (Léonard Nimoy)
Alle je bois frais … t’as (encore) raison Monique

JJD : un exemple de lame d’air « pas bien placée » : une ossature metallique apposée contre un mur en pierre qui n’est pas droit. On ajoute l’isolant, on ferme et on a un vide entre l’isolant et la pierre : condensation garantie. Si tu places cette fois ton isolant le long du mur, en applanissant l’isolant (donc tu adaptes l’epaisseur d’isolant au relief du mur) et que tu mets une lame d’air avant de fermer avec un platre ou une cloison de briques, cette fois tu as moins de risques de condensation.

Pour t’eviter ce style de soucis, verifie tout d’abord que ton mur n’est pas enduit au ciment a l’exterieur (sinon tu peux mettre n’importe quoi dedans ca changera rien :/). Ensuite, pas de lame d’air entre isolant et mur en pierre. Evite les isolants trop etanches a la vapeur d’eau comme les polystirenes. Si le sandwhich du mur ne permet pas une bonne diffusion de la vapeur d’eau, ajouter un frein-vapeur, cote « chaud » toujours, te garantira des risques de condensation.

Un materiau qui « gére » bien la vapeur d’eau c’est par exemple l’enduit chaux et chanvre. Cela doit se trouver tout pret mais c’est forcement bien trop cher. Fais donc une recherche sur ce forum avec chanvre et chaux : tu trouveras pleins de recettes et de conseils de mise en oeuvre.

A noter que l’enduit chaux/chanvre n’isole pas fortement (au mieux 2.5-3x moins bien qu’un isolant usuel). Il a une qualité c’est sa faible diffusivité. C’est pour cela que je parle d’enduit de correction. Ca permets d’avoir une paroi « chaude » : quand tu mets ta main dessus, c’est pas une sensation de froid (essaie sur de la pierre ou du verre, tu verras ce qu’est une paroi « froide »). La temperature ressentie par le corps etant une moyenne pondérée des temperatures des murs et de l’air, si la paroi est froide, il faut chauffer plus pour la meme sensation de chaleur qu’avec une paroi chaude.

L’enduit cahux/cahnvre ne peut recevoir de chevilles ou visseries directement car trop friable. Mais comme on l’applique souvent en faible epaisseur, tu peux le traverser integralement pour aller te fixer dans ton mur en pierre.

Je ne developpe pas plus le cote « isolation » : la recherche te donnera deja des idees exploitees et la facon de proceder. Un fil nommé « isolation des vieilles maison en pierre » sur le forum de futura science, pourrais te donner quelques informations supplementaires (attention c’est aussi souvent techniques, pas dans le sens coup de main, mais dans le sens que Monique n’aime pas : calculs, ca peut donc etre absolument gavant)

Pour les capacites de bricolage, y’a pas a s’inquieter : on est (quasiment) tous passer par la sauf Monique qui semble née la truelle en inox a la main Un peu d’infos, autant de tests que possible, du temps et ca viendra.

Tony
Salut ! ah !!!!! ben tu vois tony que tu peux le faire !!!!oui, je suis née il y a 18 ans ( bel âge, non ?)dans un sac de chaux au pied d’un mur en pierres avec une truelle dans les mains…. elle n’était pas en inox…. 1° erreur. Et ensuite je les ai cumulées (j’en ai fait plus que tout ce que pourriez faire à vous tous réunis parce qu’aujourd’hui, vous avez accès aux savoirs),… avant de savoir ce qu’il ne faut surtout pas faire. Et comme j’ai beaucoup souffert de la solitude du bâtisseur, je suis là à ce jour….
_________________ Monique
Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle !! (Léonard Nimoy)
Quantifier l’isolation d’une lame d’air immobile ? Facile : on sort les abaques. C’est tout a fait connu. Une petite recherche sur google devrait sortir ca. Sinon je crois qu’a la fin du bouqin d’Oliva sur l’isoaltion ecologique il y a un tableau.

De tete le lambda d’une lame d’air de 16mm en vertical ca doit etre 0.020, soit un R de 0.8.

Le lambda varie suivant l’epaisseur de la lame d’air et sa pente (pas pareil en horizontal qu’en rampant ni vertical). Pas plus de 20mm sinon des mouvements convectifs apparaissent et l’isolation n’est plus d’aussi bonne qualite.

Tony
Tony , je me suis mal exprimé , ce que je voulais dire c’est que l’air ne sera pas immobile pour avoir un pouvoir isolant . desolé
Je vois ce que tu veux dire popo.

Dans la pratique, de l’air immobile, ce n’est qu’entre 2 couches etanches, par exemple entre 2 vitrages.

Toutefois, entre un frein-vapeur et un placo, en supposant une lame d’air de moins de 20mm, donc non sujette a la convection, je ne vois pas ce qui mettrait l’air en mouvement si le frein-vapeur est bien posé (etanchéité).

Tony

Le bricolage récup’ qui détourne les objets

Sécuriser mon domicile

Rénover une maison ancienne

Aménager un jardin à vivre

Réalisation 1
Réalisation 2
Réalisation 3
Réalisation 4


Réalisation d’une terrasse couverte et son salon d’été


Une tour médiévale pour enfants


Une terrasse posée sur structure bois

En ce moment :369 utilisateurs actifs
le 24/06/2017 à 11:28 par lucienpel
Je souaite isoler par l’intérieur une maison en meulière dont les murs font 35cm d’épaisseur. Je ne souhiate pas réaliser d’isolation extérieure car l’aspect meulière est très important pour moi. Un des murs en contact avec l’extérieur devra accueillir une cuisine équipée et il faut que l’isolant soit assez solide pour supporter les meubles et la vaisselle. Questions: Que me conseillez vous comme isolation intérieure a un prix raisonnable qui serait assez solide ?
Placer du polystyrène ou tout autre matériaux isolant non respirant le long s’un mur en meulière aboutira à la formation de condensation et un pourrissement >> traduction : cela ne me semble pas une bonne idée.
Je retiens donc les options suivantes de Tieno:
o doublage en laine de roche ou laine de verre avec montage préalable d’une fourrure
o création d’un mur intérieur avec un espace à combler, ou non (l’air situé entre le mur intérieur et le mur extérieur étant alors un isolant en soit)
Il est également possible de construire uniquement une simple cloison intérieure d’habillage le long du mur afin de créer cette lame d’air puis de fixer les meubles de cuisines avec des fixations longues qui traverseront la cloison pour atteindre le mur en meulière (prévoir dans ce cas les fixations adaptées et de la tige filetée de gros diamètre).
Merci de toutes ces idées et intérêt. Oui je ne suis pas un gros bricoleur mais je vais devoir m’y mettre car il y a beaucoup de choses a améliorer dans la maison que je viens d’acheter. Mercie encore a tous ceux qui ont la patience de m’expliquer et me répondre.
Je voudrais des précisions sur l’enduit de correction: C’est quoi? On trouve ca ou? Exemple de marque? Quel type de qualité d’isolation cela produit?
Pour le mur intérieur, que faut-il prendre ? Des plaque de plâtre? Quelle épaisseur? Comment les fixer (rails?) ? Et surtout je ne comprend pas la subtilité de la remarque de MadMac sur le vide d’air côté chaud… Le vide d’air est entre le mur 35cm de meulière et le mur intérieur, quel autre choix? Comment être sur de ne pas créer une zone de condensation (risque relevé souvent). Quelle épaisseur de la zone d’air ? Si l’on veut la remplir, quel isolant mettre qui ne favorise pas l’humidité??
Je sais cela fait plein de questions mais je désire ne pas me tromper.
Merci encore a tous de votre patience et de votre expertise si précieuse!
(l’air situé entre le mur intérieur et le mur extérieur étant alors un isolant en soit)
Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invité(s)
En ce moment :369 utilisateurs actifs
le 24/06/2017 à 11:28 par lucienpel
© PGV MAISON 2017 – Tous droits réservés – Systemed.fr est certifié OJD
Afficher les messages publiés depuis: Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an   Trier par Auteur Date du message Sujet Croissant Décroissant  
Isolation intérieure…hé oui, encore

Aller vers:  
Sélectionner un forum
——————
Bricolage
   Jardin – Assainissement – VRD
   Maçonnerie – Façades
   Charpente – Couverture
   Menuiseries extérieures
   Isolation – Cloisons / Plafonds
   Menuiseries intérieures
   Revêtements de sols
   Revêtements muraux
   Décoration – Mobilier
   Equipement de la maison
   Electricité
   Courants faibles – Automatismes – Sécurité
   Plomberie – Sanitaires
   Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
   Ventilation – Climatisation – Aspiration
   Outillage
   Mécanique – Véhicules
Informatique et nouvelles technologies
   Logiciel SketchUp
   Logiciels d’architecture
   Communauté des Makers
La communauté Système D
   Vie du site et du forum
   Votre avis sur les articles de Système D
   Hors sujet
 

isolation meuliere

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8
Bonjour,
Je projette de faire l’isolation de ma maison ( pierre meuliere 1920 ), par l’intérieur ( ce n’est pas la solution idéale ). Je souhaite utiliser des isolants type homatherm ( holzFlex ou flexCL ) épaisseur 6-8 cm avec cloison fermacell ( ossature bois ou metallique ).
Voici mes questions:
1/ Est ce que ce choix convient pour isoler cette maison?
2/ Faut il obligatoirement insérer un pare-vapeur entre l’isolant et le fermacell ?
Merci de vos réponses.

—–

Dommage , dommage …la pierre meulière peut être sympa à l’intérieur avec de beaux joints , et on profite à fond de son inertie
isoler par l’intérieurfait perdre non seulement l’inertie du mur mais encore quelques m2 habitables ; et si on veut un poele , il faut un poele de masse, sinon un chauffageradiant par panneaux ou un plancher chauffant ..
Merci de votre réponse, Mais je souhaite isoler les murs par l’intérieur et je voudrais savoir si la solution que je propose ( panneau cellulose ou bois + fermacell ) est viable car la maison n’est pas du tout isolée et je n’ai pas envie d’utiliser des isolants traditionnels. Les isolants naturels à forte densités semblent correspondre à mes besoins ( isolation et déphasage important ( même en isolation par l’intérieur? )).
Avant de passer à l’acte, je souhaite savoir si cette solution peut convenir car les sommes engagées seront importantes.
Merci
Bonsoir
Pour t’informer sur l’isolation intérieure, il y a un fil de ce forum où on en parle bcp :
« Vieille maison en pierre et isolation (par l’intérieur?) » http://forums.futura-sciences.com/thread86654-28.html
A+
qd tu auras lu ce qui précède…
Bonsoir
Pour t’informer sur l’isolation intérieure, il y a un fil de ce forum où on en parle bcp :
« Vieille maison en pierre et isolation (par l’intérieur?) » http://forums.futura-sciences.com/thread86654-28.html
A+
qd tu auras lu ce qui précède…
Par taserman dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par POLUX 1 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par erness dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par pesch dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par gilbert57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement12h10 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

isolation meuliere

Site en maintenance
Site unavailable
Ce site est en cours de maintenance. Veuillez re-essayer plus tard.
This site is temporarily unavailable. Please, try later.

isolation meuliere

One more step
Please complete the security check to accesswww.maison-travaux.fr
Completing the CAPTCHA proves you are a human and gives you temporary access to the web property.
If you are on a personal connection, like at home, you can run an anti-virus scan on your device to make sure it is not infected with malware.
If you are at an office or shared network, you can ask the network administrator to run a scan across the network looking for misconfigured or infected devices.
Cloudflare Ray ID:3760337de61972e3

Your IP : 188.165.249.136

Performance & security by Cloudflare

isolation meuliere
Le sujet que vous souhaitez consulter n’existe pas.
Bulle Immobilière Forum de discussion concernant l’immobilier
Nous sommes actuellement le 28 Juin 2017, 12:25

isolation meuliere

Devenez membre
Identifiez-vous
Recevez la newsletter
Devenez membreIdentifiez-vous
Recevez la newsletter
Questions à Christian Pessey
Ecoutez mon émission   
J’ai une maison ancienne enmeulière de 40 cm d’épaisseur. A l’intérieur, une petite couche de plâtre sur le mur. Ma question est, quel typed’isolant faut-il pour l’intérieur ?
La pierre meulière est une roche siliceuse et calcaire assez poreuse et assez isolante. On trouve ce type de matériau de construction surtout en région parisienne. Il nécessite une bonne isolation complémentaire.
La meulière ayant un caractère indéniable, il serait dommage de faire une isolation par l’extérieur. Le plus simple est donc un doublage isolant intérieur sur ossature métallique, vous trouverez des explications sur nos fiches l’ isolation intérieure des murs par doublage thermo-acoustiqueou par des panneaux isolants composites plaque de plâtre + laine minérale ou polystyrène expansé expliqué aussi dans la fichedoublage isolant collé sur murs réguliersde chez Isover
»Posez votre question à Christian Pessey

isolation meuliere
Dernières demandes de devis: Écran sous toitureApplication hydrofuge toitureEntretenir sa toitureIsoler une toiture plateIsolation de toiture par l’extérieur
Copyright © 2017Kelisol . Tous droits réservés.
La rentrée 2014 dans le secteur du bâtiment et de l’isolation semble bien démarrer avec de (nouvelles) annonces phares du
Les maisons ABCD + sont nées du partenariat entre le groupe Lafarge et la société de construction Cécile Robin. Lafarge
Le bois est une matière idéale pour la fabrication de madriers. Cette technique de construction de maison et chalet (aussi
Lors des vacances d’été, on pense plus facilement à la destination de ses futures vacances, plutôt qu’à améliorer les performances
La Toundra’box est le nouveau produit phare que commercialise le groupe Soprema, et est commercialisée avec la marque Sopranature. Derrière
L’argile est un matériau particulièrement intéressant dans le secteur de la construction mais aussi et surtout de l’éco construction. L’argile
Bonsoir à tous, Je me permets de revenir sur l’éco taxe qui à fait couler beaucoup d’encre en à peine
C’est maintenant officiel, les dernières demandes pour espérer profiter de la prime de 1350€ pour la rénovation énergétique devront être
Il est désormais possible de réaliser simultanément le ravalement et la rénovation énergétique sur un immeuble haussmannien et ce, tout
Lorsque l’on met en vente son bien immobilier, un des premiers réflexes pour faciliter la vente va être de revoir
Vous trouverez ci-dessous des exemples de devis réalisé sur le site. Comme vous pourrez le voir, les problèmes d’isolation que
L’argile est un matériau particulièrement intéressant dans le secteur de la construction mais aussi et surtout de l’éco construction. L’argile
En cas de ravalement, l’isolation des façades est désormais une obligation ! Pris le 30 mai 2016 et publié au
Comparer gratuitement et en 30 secondes les prix des professionnels autour de.

isolation meuliere
Le tradichanvre se compose d’un mélange de CL90 et de NHL 2 avec un ajout de liants hydrauliques dont on ne connait pas la nature
Pour ma part, je n’accrocherais rien sur ce type d’enduit, même fait avec de la 5… Dans ces cas, on fixe un tasseau de l’épaisseur de l’enduit chevillé au mur qui lui, sera porteur de charges lourdes. Evidemment, il faut déjà disposer des éléments à fixer pour bien positionner le tasseau en question.
Quelle quantité ? Mais je vous ai donné la formulation !!)

Actualités
Dossiers
Forums
Plans de maison
Logiciel de plans gratuit

Langue
Français (FR)

Nous contacter
Aide
Accueil
Haut
RSS

isolation meuliere

Forums Bricolage
Forums Jardinage
FAQ

Accueil
> Forums
> Forums Bricolage
> Forum bâti et gros travaux
> Comment isoler un mur en meuliere ?

MESSAGE A L’ORIGINE DE LA DISCUSSION

Bonsoir a tous, Je rénove une meulière actuellement, et pour gagner quelques m² j’ai supprimé un conduit de cheminé (déjà condamné) situer dans un angle de mur. Le Problème c’est qu’il n’y a pas d’isolation derrière cet angle de mur et je me retrouve face a un mur en meulière. Donc ma question est comment doit je isoler ce mur en meulière? – Puis je coller une plaque de BA13 Thermique directement (BA13 de 1cm + 2cm de polystyrène) sur le mur?ou- Dois je d’abord faire un enduit du mur en plâtre puis coller un BA13 thermique dessus? Merci de votre aide Yanoh

bonjour coller de la BA 13 sur de la pierre ,je ne pense pas que ce soit une bonne idée ,il serait préférable de monter sur ossature une photo ,un croquis ?
Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie Paul VALERY écrivain

merci pour le conseil mais est ce que si je monte une ossature je ne risque pas de ne plus etre au niveau du reste du mur? voici une photo du mur desoler elle est pas de tres bonne qualité

bonsoir je vois sur la photo que tu a des peintures ,tu comptes les conserver pour garder le style d époque ou tu comptes tout rénover
Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie Paul VALERY écrivain

bonjour sur ce mur en meulière je te conseilchaux et chanvrecela isolera et tu pourra finir avec un enduit de chaux sable

bonjour,cela aurait été bien dommage de cacher de si belle peinture qui ne demandent qu a etre rénovée
Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie Paul VALERY écrivain

Bonjour yanoh, Quelle que soit la solution que vous retiendrez (doublage collé, ossature), n’espérez pas obtenir une isolation thermique digne de ce nom en mettant en œuvre une épaisseur totale de 2 cm d’isolant. La RTE (Réglementation Thermique de l’Existant)http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000822199 exige une résistance thermique R minimale de 2.3 m².K/W (qui peut être réduite à 2 si « dans les locaux à usage d’habitation, les travaux d’isolation entraînent une diminution de la surface habitable des locaux concernés supérieure à 5 % en raison de l’épaisseur de l’isolant »)en murs lors de travaux de rénovation. Ces valeurs sont des valeurs planchers qu’il faut chercher à dépasser mais à l’impossible nul n’est tenu et c’est votre choix ensuite. C’est aussi pour cette raison que le DTU 25.42 qui régit les « ouvrages de doublage et habillages en complexes et sandwiches, plaques de plâtre et parement isolant » a exclu dans sa dernière évolution de Décembre 2012 les doublages collés avec une épaisseur inférieure ou égale à 20 mm. L‘épaisseur minimale rencontrée en doublage collé est donc de 10+40 (si vous choisissez cette option, optez pour la partie isolante en polyuréthane afin d’avoir la plus forte résistance compte tenu de l’épaisseur mise en œuvre soit R= 1.75 dans cette variante). La fixation avec des plots de MAP aura une épaisseur de 10/15 mm environ (les plots de MAP ne tiennent pas sur un mur enduit ni peint d’ailleurs donc pas d’enduisage préalable du mur en meulière ce qui exclut la deuxième solution). Si vous choisissez l’ossature métallique, un système de type Optima murs avec la pose continue d’une laine minérale type GR32 en 45 mm vous apportera, pour une épaisseur totale (isolant-fourrure-parement en plaque de plâtre) de 70 mm environ un R=1.40 (qui ne répond pas aux exigences réglementaires). Les appuis Optima 15/45 peuvent d’ailleurs se fixer directement sur le mur grâce aux lumières faites dans la base de la patte de fixation. Il est possible que ces différentes options vous créent un décalage par rapport à votre mur (décalage dont vous n’avez pas donné l’épaisseur). D’autre part, quelle est l’isolation qui est mise en place derrière votre mur existant ? Vos travaux sont peut-être l’opportunité d’améliorer l’ensemble de l’isolation de vos murs à moins que vous ne souhaitiez apparemment garder certains éléments de décoration … (j’ai entendu le cœur des peintres parler )

Merci pour la somme d’infos que votre réponse m’a apporté. il est vrai que dans tout ça je n’ai pas penser a mesurer le décalage entre le mur en meulière et l’enduit sur le reste du mur. c’est vrai que l’Optima est un bon matériel mais je pense que l’épaisseur de 70mm risque de dépasser l’aplomb du mur a vue de nez mais il faut que je vérifie. en tout cas merci du conseil je vous tiendrais au courant
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d’emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

sens de pose de parquet stratifie
brancher lampe auto sur interrupteu
comment refixer ma prise
changement interrupteur 3 fils
disjoncteur modulaire qui saute
changement interrupteur double (…)
porte abri de jardin
section cable et disjoncteur (…)
interrupteur différentiel qui (…)
ragréage chambre en pente

Page 1/10
A votre avis, le DIY et la déco sont-ils du bricolage ?
Plan du site :
Fiches Bricolage|
Fiches Matériaux|
Astuces Bricolage|
Vos Brico Projets|
Enquêtes et Dossiers|
Forums
Général :
Conditions générales d’utilisation|
Qui Sommes-Nous|
Contact|
Gestion de l’abonnement newsletter
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience.
En savoir plusici .
X
Astuces brico-déco en vidéo ! Apprenez pas à pas des astuces bricolages et découvrez des idées de décoration.
Tout savoir sur la construction maison Le guide référence de l’autoconstruction. Plein d’idées, produits, et vidéos.
Besoin d’un pro pour vos travaux ? Trouvez l’artisan le plus proche de chez vous !
Besoin d’un coup de main pour le jardin ?

Découvrez nos conseils pour l’équiper, l’aménager et l’entretenir en toute saison.
Evy44
,
Jardibot

isolation meuliere

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir son isolation
Isoler et Insonoriser
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Question posée par
Anonyme

05/07/2012
En suivant cette question vous recevrez un email à chaque réponse ou commentaire publié. Vous devez vousinscrireou vousconnecterpour utiliser cette fonctionnalité.
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Des milliers de documents téléchargeables pour vous servir !
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
Isolation extérieure- Maison 1930 Briques + Meulière + Crépis
Ma maison est constituée en façade Sud de 5% de meulière, 10% de brique et le reste en crépis classisque. Le mur Ouest est mitoyen. Les murs Nord et Est sont en crépis.
– Existe-t-il une solution pour isoler l’ensemble par l’extérieur?
– Est-ce intéressant thermiquement d’isoler une partie par l’extérieur et le mur Sud par l’intérieur?
Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.

Rejoindre notre réseau d’experts
vos diagnostics immobiliers sur le 85 et 44
|bruel diags
Experts d’accord avec cette réponse :
Bonjour
si vous pouvez le faire, autant tout isoler par l’extérieur. Ce sera en tout point bénéfique, quel que soit l’orientation des murs.
Il n’y aurait que dans le cas où un des murs serait en limite de propriété où vous ne pourriez pas l’isoler par l’extérieur.
Pour les solutions techniques, il faudra vous rapprocher d’entreprises locales pour définir ce dont vous souhaitez en matière de parement (esthétique de la façade… le choix est large) et de performance thermique.
solutions d’isolation thermique et acoustique
Experts d’accord avec cette réponse :
Avant tous travaux, il vous tout d’abord consulter les règles d’urbanisme de votre commune pour savoir s’il vous est possible d’envisager une solution d’isolation par l’extérieur.
Ensuite, il est plutôt souhaitable de faire toute votre isolation par l’extérieur (hormis mur mitoyen bien entendu) plutôt que de mixer les solutions suivant l’orientation des murs. En effet, avec un mur isolé par l’intérieur et les autres façades par l’extérieur, cela nécessiterait de faire un retour de l’isolation intérieure sur l’une et l’aure façade isolée par l’extérieur afin de réduire le pont thermique qui résulte d’un tel choix (retour minimal de 80 cm), ce qui n’est pas forcément intéressant en termes d’encombrement, ni vraiment esthétique.
Pour les techniques d’isolation par l’extérieur, il existe 2 types de solution possible : la solution d’isolation sous enduit ou la solution d’isolation sous bardage ventilé, cette dernière vous donnant plus de choix quant à la finition (différents parements possibles du plus classique au plus moderne, bois, verre, panneaux composites, pierres agrafées, etc.).
Il faut toutefois penser à isoler les pourtours de portes et fenêtres afin d’obtenir le meilleur résultat possible : ne pas isoler les linteaux, tableaux et appuis de fenêtres peut engendrer jusqu’à 18% de déperditions ce qui réduit d’autant l’efficacité globale de l’isolation par l’extérieur choisie.
De même, si vous optez pour une isolation générale par l’intérieur, il faudra aussi traiter au maximum les ponts thermiques et penser par exemple à isoler les soubassements par une isolation enterrée périphérique extérieure afin de traiter le pont thermique du plancher bas.
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
agent immobilier
|aab-immobilier.com
expert en rénovation énergétique
|sarl Énergie maitrisÉe
isolation thermique et acoustique du bâtiment
|retraité indépendant
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

isolation meuliere

Besoin conseils isolation meuliere
Ce sujet comporte 4 messages et a été affiché 168 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 20
De :Pavant (2)
Ancienneté :+ de 5 ans
Bonjour,

J’ai besoin d’avis et conseils svp sur l’ isolationintérieur en laine de verre pour une vieille meuliere.

J’ai choisi pour les murs de la GR32 en 140, revêtu Kraft. Déjà si j’ai bien compris, je n’ai pas besoin de rajouter de pare vapeur ? Le Kraft assure le rôle de pare vapeur j’ai juste à coller au niveau des liaison ?

Pour le plafond au RDC, j’ai choisi de la IBR en 100, entre les madrier de 225. Je pense qu’il n’y a rien de particulier là.

Pour le toit, je pensais à de l’isoconfort 35 nu en 60 entre les chevrons croisé avec de l’isoconfort 35 revêtu Kraft en 200 le tout sous un pare pluie respirant avec l’âme d’air entre parepluie et LDV de 15mm.

VMC double flux .

Quelqu’un voit quelque chose qui cloche ou j’ai bien fait ?

Par contre je n’ai pas saisi la différence entre le pare vapeur et la membrane d’étanchéité ? Aurais-je besoin de cette membrane ?

Merci.

PS : pour les combles, je pensais plaquer et isoler jusqu’au faîtage et ré balancer de la IBR au dessus du plafond jusqu’au faîtage mais il n’y aura pas de ventilation, est-ce utile ? Stupide ?
Ne vous prenez pas la tête pourvos travaux d’isolation… Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
Messages :Env. 5000
Dept :Essonne
Ancienneté :+ de 4 ans
Bonjour

murs :difficile d’avoir un pare vapeur continu avec du kraft, déchirures, …

Plafond RdC : IBR 100 je pense que c’est dans un but acoustique OK

Toit : si votre pare pluie est de type HPV la laine nue peut toucher

la sous face de l’écran. Pour le pare vapeur de la seconde couche

il vaut mieux là aussi prévoir un PV indépendant qui en plus peut assurer

le rôle de membrane d’étanchéité à l’air.

Pas bien compris la variante en PS ; vous faites un plafond horizontal dans le comble ?

Cdt
Messages :Env. 20
De :Pavant (2)
Ancienneté :+ de 5 ans
Merci de la réponse.

Donc je dois bien rajouter un PV entre la LDV et le placo alors.

Du coup pour le PS j’ai fait une petite oeuvre digne d’un Picasso de ce que je pensais faire, oui un plafond horizontale ou sera la VMC voir faire un grenier.

Messages :Env. 5000
Dept :Essonne
Ancienneté :+ de 4 ans
Bonjour

< Donc je dois bien rajouter un PV entre la LDV et le placo alors.>

Oui

Plafond : dans ce cas vous pouvez effectivement mettre l’isolant directement sur

le faux plafond (moins de volume à chauffer); pas nécessaire de faire ‘monter’ l’isolation

rampants jusqu’au faîtage.

Cdt

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
«  Isolation de combles aménageables  »
Discussion lancée par- 4 réponses
«  Augmenter l’epaisseur de l’isolant exterieur ?  »
Discussion lancée par- 6 réponses
«  Isolation passage tuyau de poêle vers comble.  »
Discussion lancée par- 2 réponses
«  Isolation plancher entre deux appartements  »
Discussion lancée par- 0 réponses
«  Hésite pour isolation murs périphériques  »
Discussion lancée par Lanfeust – 40 réponses

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 327 198 membres et aux 4 412 117 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |
0.067

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Tout savoir sur l’isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

isolation meuliere

Navigation secondaire

Accueil
Programme TV
Émissions
Vidéos
Documentaires
Participez

chaînes
1ère
france 2
france 3
france 4
france 5
france ô

franceinfo
l’info en direct
actualité des régions
actualité des outre-mer
francetv sport
culturebox
geopolis

jeunesse
zouzous
ludo
éducation
lesite.tv

nouvelles écritures
studio 4
IRL

services
francetelespectateurs
leclub
FAQ
aide et contact

L’INFO en direct

Législatives : quatre scénarios après la victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle

LE SPORT en direct

Quatre Jours de Dunkerque : la passe de trois pour Démare ?

En ce moment
Ce soir
Demain soir
Retrouvez toutes nos applis

Apple Store

Google Play

Groupe

Histoire
Missions
Rapport annuel
Chiffres clés
Contribution audiovisuelle

Organisation

Conseil d’administration
Comité exécutif
Filiales & participations

Chaînes
Offre numérique
Audiences & satisfaction

International

Rayonnement international
Visibilité internationale
Coopération internationale
France Televisions worldwide

Actualités

Actus & coulisses
Prix & récompenses
Partenariats

Presse

Les Pressrooms
Communiqués de presse
Dossiers de presse
Contacts presse
Photothèque Pro
Francetv Preview

Programmes

Information & sport
Jeux & divertissements
Fiction
Documentaire
Animation
Musique & Spectacle vivant
Cinéma
Nouvelles écritures
Création

Création

Animation
Documentaire
Fiction

Actions

Ressources Humaines
Charte des antennes
Associations
Culture
Prospective
RSE et égalité : nos engagements
La Fondation

Francetélévisions & Vous

Rencontres téléspectateurs 2017
Jeux web & mobile
Le club des téléspectateurs
Nous contacter
Le conseil consultatif des programmes
Les médiateurs
Rejoignez-nous
Assister aux émissions
Réseaux sociaux
Archives historiques
Spécifications techniques
Venir à France Télévisions
Tous à la TNT
Règlements des jeux & concours
Appels d’offres

Aller à :

A l’extérieur Décoration Matériaux – Techniques Métiers d’art Pièces Recyclage et développement durable Sécurité – Confort Surfaces Tendance – Design Votre avis sur l’émission La maison France 5 Messages privés

LES OFFRES DU GROUPE
La 1ère
France 2
France 3
France 4
France 5
France Ô
Pluzz
Pluzz VàD
leclub francetv

franceinfo
francetv sport
Culturebox
Geopolis
Ludo
Zouzous
francetv education
Nouvelles Ecritures
IRL
Studio 4
EUROVISION 2017 –
SAMEDI 13 À 20.55
FRANCE 2
DU 14 AU 30 MAI
PROGRAMMATION SPÉCIALE
21:00
Documentaire
20:50
Documentaire
20:55
Documentaire
LE MEILLEUR DE LA VIDÉO POUR TOUS ET POUR CHACUN
1 MILLION DE J’AIME POUR FRANCE 3 !
Meeting de l’air de la Base Aérienne 106
Finale Champions Cup ASM / Saracens
9H50 le matin Bourgogne Franche-Comté
Bonjour à tous, Je viens d’acheter une maison en meulière datant de 1912. Très peu de travaux ont été réalisés sur cette maison depuis sa construction! Nous voulons isoler les murs mais la pierre de meulière est une pierre particulière qui « respire ». J’ai lu beaucoup de choses contradictoires sur la manière d’isoler un mur en meulière, sur internet. Je suis donc un peu perdue. Est-ce que quelqu’un qui connaît ce type de pierre pourrait me renseigner? merci beaucoup
bonjour, Je vois que personne n’est encore venu à votre aide… Peut être parce que votre problème nécessite une expertise en la matière ? Je ne sais pas… Ce que je vous conseille, c’est d’aller voir sur ce site :Isolation Vous pourrez trouver des artisans spécialistes dans l’isolation près de chez vous et vous pourrez même réaliser un devis en ligne. J’espère que ça pourra vous rendre service.
Salut, Il y a beaucoup de travaux a faire et je pense que la meilleure solution pour vous est d’aller sur un site qui propose des devis car au moins c’est rapide et vous avez le choix des artisans en fonction de leur prix, de leur note aussi…etc J’utilise ce sitehttp://maisonpro24.fr/isolatio […] acoustique

isolation meuliere

Articles les plus récents

Dans la même rubrique

Mise en vente

Le portail de la meulière avec Iphone

Mentions légales

Le reportage de France 5 avec Madame Fernandez, éditeur de mameuliere.com, tourné en mars 2011 a propos des maisons meulière en Ile de France .
La pierre meulière est une roche sédimentaire siliceuse utilisée jusqu’aux environs de 1880 pour fabriquer des meules à grains, d’où son nom. Seules les parties les plus denses d’un banc de meulière pouvaient convenir à la fabrication de meules. La pierre est souvent caverneuse, c’est-à-dire trouée comme de l’emmental. Cette structure lui communique un certain pouvoir d’isolationtrès apprécié.
Il existe dans le Bassin Parisien deux niveaux de meulières, l’un d’âge sannoisin (meulière de Brie), l’autre d’âge chattien (meulière de Montmorency).
On rencontre dans la nature deux types de meulière : l’une est rougeâtre et sert à la construction de moellons pour les maisons. L’autre est grise et plus dure, servant à la construction de meules de moulins.
Il existe de nombreux gisements de meulière aux alentours deParis, c’est pourquoi cette pierre a beaucoup servi à la construction.
C’est une pierre qui caractérise ainsi le type architectural de ces communes limitrophes de Paris. En effet dans le Val d’Oise, les Yvelines, le Val-de-Marne, les Hauts de Seine et la Seine-Saint-Denis, beaucoup d’architectes ont utilisé la meulière avec des imbrications de céramique et de faïence sur les façades des constructions du début du siècle jusqu’ aux années 30. Le style qui en ressort est ainsi inspiré de l’Art Nouveau, avec notamment l’utilisation du fer forgé qui vient compléter l’esprit architectural.
Les meulières sont des villas atypiques de la banlieue parisienne. Elles furent construites pour la plupart entre 1880 et 1930 par de riches Parisiens souhaitant profiter de la campagne. Elles contribuent aujourd’hui à donner une âme aux petits quartiers résidentiels des banlieues de Paris et font partie du patrimoine typique de la région Ile de France.

isolation meuliere

Les forums de la construction et de la maison
Nous vous conseillons également :
-Renovation piscine

Powered byphpBB© 2001, 2008 phpBB Group Traduction par :phpBB-fr.com
Posté le: 25/08/03 11:56      Sujet du message: Isolation maison meulière
Je cherche a isoler thermiquement une maison meulière que je viens d’acheter. Y a t il des isolants spécifiques a plaquer sur les murs (cotés internes) car on m’a dit que la meulière devait « respirer » ?
Posté le: 25/08/03 16:10      Sujet du message: Re: Isolation maison meulière
Bien sur qu’il y en a, plein même. Il faut juste faire attentionà ce que l’isolant en question soit perméable à la vapeur d’eau, pour que l’humidité ne soit pas enfermée dans les murs, ce qui les ferait pourrir. A proscrire donc tout ce qui est isolant mince réfractaires (sandwichs aluminium-bulles d’air), polystirène, etc….

Laines minérales : pas terrible (n’éliminent pas l’humidité dont elles se chargent).

Reste les isolants type laine de chanvre, laine de lin, laine de mouton. Eventuellement liège (s’il n’y a pas trop d’humidité). Ces isolants existent soit sous forme de laine en rouleau (comme les laines minérales), soit sous forme de panneaux semi-rigide, soit en vrac (mais déconseillé pour les isolations « verticales » : pb de tassement).

Attention : Si doublage avec du placo, avec ces isolants, ne pas laisser de vide d’air entre mur et placo : l’isolant doit tout combler, pour éviter les pb de condensation.

Autres solutions : enduit à la terre, à la chaux, avec adjonction de chanvre, de perlite, etc… (d’un isolant en vrac) dans le mortier.Briques de terre crue, etc….

Beaucoup de renseignements sur ces isolants et leurs techniques de mise en oeuvre sur les sites dédiés à la construction bio-climatique.
Posté le: 04/09/03 12:06      Sujet du message: Re: Isolation maison meulière
L’une des techniques les plus adaptées est sans doute d’utiliser un mélange de chaux et de chanvre…
Gpif Inscrit le: 12 Juin 2001 Messages: 1183 Localisation: Essonne
Posté le: 04/09/03 14:34      Sujet du message: Re: Isolation maison meulière
bonjour,

j’ai vécu, il y a quelques annés dans une batisse en pierres. L’habitation devait datée de 1850 . La solution rails, montants, panneaux de laine de roche et doublage en BA 13 a été éfficace:Pas de traces d’humidité etla consommation électrique en chauffage raisonnable. Il faudra prévoir des grilles de ventilation donnant sur l’extérieur (1 à 2 par murs)pour ventiler la pierre.

Cordialement.
Montrer les messages depuis:Tous les messages 1 Jour 7 Jours 2 Semaines 1 Mois 3 Mois 6 Mois 1 An   Le plus ancien en premier Le plus récent en premier  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Sauter vers:  Sélectionner un forum   Questions – réponses —————- Forum maison, constructionForum maçonnerie, gros-œuvre Forum charpente, couverture Forum pathologies, désordres Forum bricolage Forum écoconstruction Forum menuiserie Forum électricité Forum plomberie Forum décoration, peinture Forum isolation, chauffage Forum mécanique et travail des métaux Forum auto, motoForum outillage, électroménager Forum jardin, plein air   Pratiques —————- Annonces Blogs, suivis de chantier  

isolation meuliere

    
Connexion    

Créer un compte

Recherche
avancée

Chercher dans :

Ce sujet

Forums
Membres
Aide

Calendrier

 

Voir le nouveau contenu

Onpeutlefaire.com
Forums
Membres
Calendrier

Wiki

Plus

Les Forums d’Onpeutlefaire.com


On peut le faire !


L’Habitat


Chauffage, isolation et aération

Débuté par
sachem
,sept. 22 2006 08:36
Bonjour à tous.

J’aurais besoin de vos lumières.
J’habite en Ile de France (le pays où la vie est plus chère) et j’envisage dans un délai de deux à trois ans d’acheter ma maison individuelle. Personnellement, j’aimerais partir de zéro et fabriquer ou faire fabriquer ma maison bio-climatique mais pour cela, il faut trouver un terrain, ce qui est de plus enplus rare et surtout de plus en plus cher.

Donc, j’ai aussi la possibilité d’acheter une maison déjà construite que je pourrais faire isoler dans le respect des dernières normes en vigueur et surtout de l’environnement par l’emploi de matériaux sains et écologiques.

C’est là que j’ai besoin de l’avis de connaisseurs
Dans quelle mesure peut-on isoler une maison déjà construite?
Peut-on être aussi efficace qu’en partant de zéro?
S’il s’agit d’une maison en pierre de taille ou en meulière, j’aurais des remords à la faire isoler par l’éxtérieur et à cacher les pierres, existe t’il des techniques efficaces pour une isolation intérieure sachant que je ne pourrais pas supprimer les ponts thermiques etc etc.
Quels sont les faiblesses auxquelles il faut remédier en priorité?

Merci de vos réponses.
(Accessoirement, j’aimerais me former sur le tas à l’éco-construction, en mettant mon énergie et mes bras à la disposition de qui en aurait besoin, mais je ne trouve rien dans mon département de l’essonne. Si vous avez des adresses, des besoins …)

Pour tes questions je suis un peu comme toi dans cette reflexion pour l’isolation. En revanche il y a ce lien pour trouver de bonnes adresses. http://pascal-ziegle…r/annuaire2.htm

On peut toujours renforcer l’isolation….mais c’est mieux de partir de zérotabula rasacomme dirais les anciens. Je pense qu’il y a déjà moyen de faire un minimum quand on sait que 70% des constructions sont aux normes des années 70 avec un pétrole coulant comme l’eau de source dans certains pays… En premier le toit (60% de déperdition il me semble), avec doublage sous solivage ou sur plancher des combles. le top c’est par l’extérieur si charpente à refaire. Après les fenêtres (et porte) en double vitrage et assez costaud (du 4/6/4 au 4/12/4 c’est 1/3 de déperdition en moins). Attention : à soigner les ponts thermiques ici, car j’ai posé des fenètres super isolantes sur des bâtis alu qui faisaient office de véritable « tunnel thermique » … On peut doublé par des volets extérieurs bois c’est sympa et efficasses. Reste les murs. C’est sur c’est plus mieux d’isoler par l’extérieur pour éviter au mieux les ponts thermiques et surtout garder la masse thermique de la maison ; et pour ceux qui habitent en pays cher, garder la surface habitable intacte (et oui ! )…. En tout cas par l’extérieur tu peux faire les sousbassements (cachés par définition) et le dessous de la maison si elle est sur vide sanitaire accessible (bien que ceci ne soit peut-être pas nécessaire en IDF ?…) Mais bon faut voir la maison…. dédé

Merci pour cet éclaircissement.
Je vais attendre de voir la maison, alors.

Bonjour…
Je me permets de squatter la discu car j’ai exactement la même question!

Je suis en train d’acheter une (très) vieille maison en briques. Elle est d’une époque où on construisait solide et les murs font près de 50 cm. Briques pleines en terre cuite… j’ignore s’il y a un vide sanitaire dans le mur.
La maison est construite sur un terrain humide (la nappe phréatique est à 2 ou 3 m maxi) et n’a pas de cave sous le logis principal (mais bien sous la remise… et elle est humide, ce qui devait bien convenir à la conservation des fruits, légumes et fromages)
Je suppose que le sol est posé directement sur la terre battue. L’une des pièces est couverte de tomettes, ce qui serait le revêtement logique.
De manière plus étrange, les autres ont un revêtement de carrelages en ciment… c’est plus surprenant et doit correspondre à une rénovation (mais alors du côté des années 20)

Il y a des traces d’humidité ascencionelle dans les cloisons posées entre les pièces dallées en ciment. Un lino a été posé sur la tomette et c’est bien trempé en-dessous…

J’ai trois ordres de question différents:

1° l’humidité : à priori, je ne pensais pas toucher au sol mais vu l’humidité, j’ai bien l’impression que je vais devoir faire autre chose que simplement rétablir l’aération

2° le toit : il faut refaire complètement la couverture et certainement une partie de la charpente. La couverture sera obligatoirement des tuiles en terre cuite (prescription urbanistique et style de la maison)
Mais quid de l’isolation? Comment obtenir une isolation performante, respirante et compatible financièrement avec un budget limité???
Je ne m’y retrouve pas entre les conseils pour maison bioclimatique, genre 40 cm d’isolant et étanchéité parfaite à l’air ( ) et les conseils pour isolation écologique, matériau respirant, pas de pare-vapeur étanche, sous-toiture micro-aérée, etc.
A cela s’ajoute que mes premières recherches dans les matériaux bio donnent aussi des résultats contradictoires

3° les murs : vu l’épaisseur, l’inertie thermique est garantie… Par contre, la brique pleine n’est pas un bon isolant. Je pensais à priori faire des enduits intérieur en terre : pour l’hygrométrie, le côté respirant (il y a de l’humidité à évacuer dans les murs)… et le côté économique (ben oui)
Mais ce n’est pas un matériau isolant non plus (d’ailleurs, vaut mieux pas, vu que je veux utiliser l’inertie des murs derrière)
Alors quoi?Isoler par l’extérieur ne va pas être des plus simples (si je le fais, je devrai obligatoire remetter une brique de parement devant l’isolant) Et si c’est la meilleure solution, que peut-on utiliser qui soit à la fois isolant, respirant, relativement résistant à l’humidité et pas trop difficile à mettre en oeuvre?

Effectivement, les maisons de type passif ne semblent pas vraiment convenir. D’autant que cette maison a besoin de respirer pour évacuer son humidité…

Bon, et une maison basse énergie? C’est réaliste?
Est-ce que faire un enduit terre-paille pour éviter l’effet « paroi froide » et réguler l’hygrométrie, combiné aux murs en brique, suffirait à garantir une bonne isolation thermique? Intuitivement, j’ai l’impression que oui. Les vieilles maisons bruxelloises ont des murs de la même épaisseur sans autre isolation et je n’ai jamais eu l’impression que le froid venait des murs

L’humidité, c’est plus problématique… Rien de tel pour avoir une sensation de froid en hiver

La cellulose, je garde l’idée sous le coudeUn de mes collègues a isolé son toit avec du thermofloc l’année passée. Il en est enchanté et il semblait dire que le surcoût par rapport à un isolant classique n’est pas énorme… A voir donc…
Dans mon cas, je ne sais pas si c’est le meilleur choix puisque la toiture doit être refaite donc il est possible d’isoler par l’extérieur.

Et pour faciliter l’exercice, il y a aussi la question des primes de la RégionC’est intéressant financièrement mais pour en bénéficier, il faut respecter leurs critères… Cela élimine un certain nombre de matériau, comme la laine de mouton brute (mais de toute façon, les élevages de moutons ne pullulent pas dans le coinEt le poil de vache, cela ne le fait pas!)

Perso, voilà comment je procéderais, dans l’ordre de priorité:

1/ Refaire la toiture au plus vite s’il y a des fuites. Je te conseille de le faire toi-même avec des amis, c’est pas si dur que ça en a l’air et ça te permettra de mettre ton argent dans les matériaux plutôt que dans la main d’oeuvre.
N’hésite pas à refaire complètement la charpente, c’est pas pour le prix du bois…
Pour l’isolation, le moins cher est de trouver de la laine de mouton, mais c’est pas évident, faut prospecter.
Je pense que ça doit se trouver vers la frontière des ardennes françaises.
Sinon, ben la laine de roche ça marche assez bien, prévois environ 30 à 40 cm, que tu couvriras de plaques de BA13 fixées sur rails galvanisés suspendus.
C’est tout facile, mais faut être deux minimum et équipé de protections (masques et lunettes)

2/ Mettre le sol hors d’eau, c’est à dire créer un vide sanitaire.
Si ce sont de beaux carreaux de ciment, tu as peut-être une chance qu’ils soient collés sur une chape de sable, ce qui permet à priori de les récupérer en étant patient et délicat.
S’ils sont moches, le problème ne se pose pas, il suffit de poser ton solivage directement dessus (bon, faut le mettre à niveau quand même, oublie pas les plots de mortier).
N’oublie pas de créer un trou d’aération à travers le mur pour que l’air circule dans ce solivage.
Sur ce dernier, tu poseras des plaques de bois hydrofugées, sur lesquelles tu peux ensuite poser une épaisseur d’isolant et une autre couche de bois ou une chape de béton allégé.
Tout ça va considérablement remonter ton plancher (environ 20 cm), aussi il te faudra peut-être creuser un peu avant les travaux pour garder une hauteur sous plafonds suffisante.

3/ Isoler les murs, de préférence avec des fausses cloisons montées sur rails, je te conseille 200 mm d’isolant, chez nous, on a testé plusieurs épaisseurs, et y’a pas à tortiller, 200 c’est bien.

Pour les problèmes d’humidité ascendante, il pourrait être utile de faire un mélange chaux + minéral pour la dalle (plutôt que chaux-chanvre par exemple).Tu trouveras peut-être aussi quelques idées dans les conversations que nous avons déjà eu à propos de ce problème ici :http://www.onpeutlef…?showtopic=3558

Merci pour le lien… je n’avais pas encore vu cette discu (pourtant, je finirai par avoir lu tout le forum, si si!)

Je suis retournée hier voir la maison. Vendredi, j’avais retiré la moitié du vinyl qui recouvrait la tomette, tomette gluante d’humidité (beerk). Hier, elle était déjà sèche au toucher (la fenêtre est grande ouverte pour aérer)
Cela me donne à penser qu’il y a surtout un problème d’imperméabilisation des murs.
Ce qui m’ennuie vraiment, c’est que dans les autres pièces, il y a du carrelage de ciment.

Je voulais éviter de refaire les sols mais je crains que cela ne soit obligatoire…

La fiche de Ties-Breiz pour la restauration des sols est exactement ce qu’il me faut!

Evidemment, va falloir voir à l’autopsie. Aucune idée de ce qu’il peut bien y avoir sous le sol… qui paraît d’ailleurs surélevé par rapport au terrain (mais cela prêcherait en faveur d’un système quelconque de drainage : nos ancêtres ne devaient pas être fous, quand on construit à 2m de la nappe phréatique, on sait ce que cela implique)

En fait, si je pouvais décaisser un peu le sol, ce serait un sérieux avantage car les portes sont très basses. Moi, je passe dessous mais mon père et mon frère se prenne le chambranle en plein front

Cela m’amène à la question suivante, celle qui m’amenait à vouloir conserver le sol tel quel : si je touche au sol, comment redammer suffisamment ensuite? Parce que là, on a sans doute 2 siècles de tassement mais après…
Dans la maison de Mimi, ils semblent y arriver assez simplement mais il n’y a pas de retour d’expérience sur la tenue du sol dans le temps

Ben euh, dammer….tu comptes pas stationner un AMX30 dans ton salon, non ?

Faut pas forcément avoir peur de tout, si tu te débrouilles pour que la charge soit répartie, ça ira très bien.

Ceci étant, je serais étonné qu’il n’y ait pas de vide sanitaire sous le sol…

S’il n’y en a pas, tu peux décaisser, couler des plots de béton et poser le solivage dessus, ça ira très bien…

Je te conseille un solivage en béton, t’embêtes pas avec du bois si c’est humide.

Yeye je vais finir par croire que tu n’as toujours pas lu les explications de l’association Tiez-Breiz sur la rénovation des maisons anciennes.Si vraiment tu n’as pas le temps de parcourir tout ce site passionnant lis au moins cette page :http://www.tiez-breiz.org/dalle.htm et celle-ci :http://www.tiez-breiz.org/enduits.htm

Bonjour!
Si tu as lu le site de Tiez Breiz, keskidisent??
Qu’il faut prendre son temps!!
Même avec les matériaux écolo, on en fait parfois trop.
Nous avons acheté une vieille maison, et nous posons les mêmes questions.
Au final, nos interventions sont caractérisées par le fait qu’on ne fait que ce qui est prioritaire, mais à partir du fait que l’on vit dedans. Donc de ce que l’on observe directement.
Pourquoi faire un vide sanitaire si le sol a été éprouvé depuis deux cents ans?? Ecoute ce que tu sens et relie le à ton mental.
Nous avons de l’humidité, et un puits à six mêtres. Et de l’eau partout dans le sol.
L’expérience d’autres personnes nous a fait comprendre qu’autrefois, les habitants, en vidant le puits, vidaient les nappes phréatiques. Ces personnes qui avaient de l’eau plein le sol de leur salle l’on vu disparaître quand ils ont commencé à vider le puits situé à plusieurs mètres en face.
Le problème est qu’aujourd’hui, nous raisonnons beaucoup en fonction de connaissances, mais pas assez à partir de l’expérience. Essaie de ressentir comment vivait cette maison, et les solutions viendront.
Autrefois, les personnes étaient beaucoup plus présentes physiquement sur leur lieu d’habitations, et avaient des gestes d’entretien, parfois très simple, dont nous avons perdu la mémoire, souvent au nom du progrès technique.
Nous, nous allons isoler avec de la paille!! Il y en a depuis 50 ans dans la grange en face, et quelques cales en bois sur les chevrons, du contreplaqué, et roule!!
Peut-être l’an prochain on change!! Quant aux trous du toit(touts petits), ils attendront le printemps prochain.
Retrouver le caractère vivant de cette maison, voilà ta mission, et l’inspiration viendra naturellement! Tu es sensible, écoutes cela, écoutes les conseils, mais au final tu es la seule à décider, et ce que tu sens, même si tu commets des erreurs, sera plus vivant pour toi comme expérience de vie à vivre qu’une solution dite sûre.
Tu verras qu’alors ta maison répondra à ta présence et te nourrira autant que toi tu la nourris en lui donnant de l’attention. Car ce sera un échange.
Bon courage.

Puisqu’on parle de moi je suis obligé de préciser que :

-(justement ! ) ma laine est en période d’observation. Elle n’isole rien, je l’observe simplement. (De plus mes projets de construction sont tombés complet à l’eau….).

Cette laine brute de tonte et de pays, est dans des ballots plus ou moins ouverts, qui sont dans une grange grande ouverte à 1100 mètre d’altitude (gelé minimum 4 mois par an). Depuis 4 ans et 5 mois elle n’a pas bougé et aucune bête y squatte ou y mange. Seul quelques oiseaux y ont tenté de chippé quelques brins pour leur nid. En effet, j’ai remarqué quelques boulettes au sol à un ou deux mètre des sacs ? Puis j’ai vu que les oiseaux voulant prendre quelques bruns de laine se trouve avec une boulette trop grosse pour leur usage (ou pas bonne dans leur bec ?)… J’ai aussi déniché des rongeurs (sourie?) de l’autre côté de la grange. Leur nid était fait de papier et de polystirène, zéro brun de laine mais des crains de chevaux et de vaches (2 élevages derrière).
Je continue l’observation…. donc !

Fin du HS.

La solution à Yéyé est sans équivoque. Et il a raison de dire que ce qui était bon dans le temps ne l’est pas forcément maintenant. Par exemple qui garderait du simple vitrage de nos jours, des fils électriques en tissus et sans gaine, etc… ?

dédé

Bonjour,

J’aurais besoin de vos conseils.

On cherche à réhabiliter un ancienne petite gare de campagne en ruine. Les questions que l’on se posent sont liées à l’isolation des murs (moellons avec enduit chaux-sable je crois, de 40 cm d’épaisseur environ) et du sol.

Pour les murs, j’ai cru comprendre, d’après le site de de Tiez Breiz, que le mieux serait un « enduit à base de chanvre miéralisé à coeur » à l’intérieur. Mais je ne sais pas comment réaliser cet enduit, ni quelle épaisseur mettre… Et puis, faut-il le recouvrir de qqchose (chaux…) ?

Pour le sol, il faut savoir que la zone est très humide en hiver. Une partie de la maison est directement posée sur le sol, recouvert d’une sorte de béton, mais je ne suis pas sûre que ça en soit (il me semble qu’elle est abandonnée depuis trop longtemps pour qu’on y ai fait une chape de béton, mais je ne vois pas ce que ca peut etre d’autre, en fait… si vous avez des idées…).A priori l’idée serait de casser ce bloc et d’y faire un sol en terre battue recouvert de carreaux en terre cuite, comme conseillé sur Tiez breizh ou comme fait pour la maison de Mimi. L’autre moitié de la maison estsur cave, humide avec remontées d’eauen hiver. Le plancher est écroulé. Grande question : que remettre à la place ? Une dalle de béton ? Un plancher en bois (mais on pensais mettre la SDB dans cette partie…) ?

Merci de m’éclairer de vos lumières !

Répondre aux messages cités       Effacer   
Grand diseux, petit feseux, mais feseux quand même !
Je ne m’y retrouve pas entre les conseils pour maison bioclimatique, genre 40 cm d’isolant et étanchéité parfaite à l’air ( )
Ben euh, dammer….tu comptes pas stationner un AMX30 dans ton salon, non ?
S’il n’y en a pas, tu peux décaisser, couler des plots de béton et poser le solivage dessus, ça ira très bien… Je te conseille un solivage en béton, t’embêtes pas avec du bois si c’est humide.
Modifié par Yeye, 02 octobre 2006 – 12:51 .
Waa, veux-tu bien tourner c’t engin dans l’autre sens! (y m’regarde, je n’aime pas ) Cela fait plus de 9m de long? Si non, cela rentre… mais pas par la porteBon, la demi-tonne du poêle de masse, cela devrait aller, alors?Je ne suis pas (tout à fait) allergique au béton mais je réfléchis sur ce que je peux utiliser de local… Et je n’ai rien non plus contre les vides sanitaires sauf que cela implique (selon moi) différents paramètres : poser un sol suspendu (plus compliqué que le mettre sur la terre), isoler (car le vide sanitaire sera froid), ventiler (lu que c’était indispensable), empêcher les bestioles de s’y installer et pouvoir vérifier que tout va bien là-dessous (lu cela aussi quelque part mais j’avoue ne pas comprendre : je m’imagine mal ramper dans 30 cm, le nez dans la terre… sèche si tout va bien) Et donc, pas un gros budget non plus donc à priori, l’urgence donc l’affectation principale du budget va au toit+isolation et ensuite aux châssis. Après, va falloir que je me débrouille. Petit propos illustré :  
Et je n’ai rien non plus contre les vides sanitaires sauf que cela implique (selon moi) différents paramètres : poser un sol suspendu (plus compliqué que le mettre sur la terre), isoler (car le vide sanitaire sera froid), ventiler (lu que c’était indispensable), empêcher les bestioles de s’y installer et pouvoir vérifier que tout va bien là-dessous (lu cela aussi quelque part mais j’avoue ne pas comprendre : je m’imagine mal ramper dans 30 cm, le nez dans la terre… sèche si tout va bien)
Un vide sanitaire n’implique pas forcément un sol suspendu, ça n’a pas grand chose à voir.
Prétendre qu’on peut coller des carreaux directement sur une chape au sol non isolée sans incidence sur les caractéristiques thermiques de la maison est une imposture intellectuelle irresponsable.
La présence d’humidité capillaire dans une maison créé forcément un alourdissement de l’atmosphère et donc une difficulté à chauffer, renforcée par l’absence d’isolation du sol.
Le fait que ces modes de construction aient fait leurs preuves par le passé ne prouve absolument pas leur viabilité dans le présent et surtout dans l’avenir: il n’est déjà plus concevable pour grand monde de vivre dans une maison froide et moisie ou de cramer une forêt chaque année pour se chauffer.
Notre maison est construite entre deux bras d’eau distants d’environ 20 m, et l’eau est présente à environ 60 cm sous le sol.
Le rez de chaussée est utilisé comme un sous-sol et je peux vous dire que c’est assez humide, pas invivable, mais humide et la partie habitation ne commence qu’à partir du premier étage…..preuve que les anciens ne pensaient pas tous pareil !
Le moulin est construit sur le même modèle, à ceci près que le rez de chaussée est fait de plancher en chêne posé avec quasiment pas de vide sanitaire.
Tout est gondolé et pourri à ce niveau, alors que les planchers de sapin aux étages sont encore bons…cqfd
Perso, si j’étais dans le même cas que Moxaline, voici comment je procéderais:
– Décoffrage (en fonction de la hauteur de plafond prévisible après isolation de ce dernier)
– Pose d’un solivage non organique (pas de bois) de faible hauteur à même le sol, genre petites poutrelles de béton en T sur lignes de mortier s’il y a du solide en dessous ou sur une dalle hérisonnée.
– Aménagement d’un espace entre une extrémité de chaque poutrelle et le mur, alternativement (en quinquonce, comme pour les liteaux pour lambris), comme sur mon crobar en dessous:
– Perforation de deux trous d’aération aux extrémités du circuit (voir croquis ci-dessous) Image disparue de l’hébergeur
– Pose d’entrevous sur le solivage, coulée d’une chape isolante allégée au dessus
– Carrelage ou plancher sans souci de décollement ou gondolement.
Pourquoi croyez vous que la plupart des chalets sont posés sur une fondation bétonnée ?
Faut pas être extrémiste, faire une maison-bunker avec des m3 de béton, je trouve ça aussi débile que de croire qu’on peut faire du durable, isolé et sain avec uniquement des tubes de carton à pécul et de la bouillasse.
Chaque matériau a ses avantages et ses limites, et l’intelligence en construction consiste à utiliser le plus adéquat pour chaque fonction et non à se masturber intellectuellement avec des utopies qui ne fonctionnent pas.
J’ai failli me faire avoir avec ce genre de belle idée 100% théorique (la laine de mouton) et en creusant, je me rends compte que 90% des gens qui en ont mis sur les bons conseils de ceux qui n’ont jamais testé personnellement, ont dû tout recommencer au bout de 4 ans maximum après des invasions de mites.
Sur tous les témoignages que j’ai lu, seul Dédé semble s’en sortir, et encore, personne ne peut dire pour combien de temps encore…
Grand diseux, petit feseux, mais feseux quand même !

isolation meuliere

Forums Bricolage
Forums Jardinage
FAQ

Accueil
> Forums
> Forums Bricolage
> Forum bricolage en général
> « Habiller » la meulière.

MESSAGE A L’ORIGINE DE LA DISCUSSION

Bonsoir, Ravi d’entrer dans votre cercle. J’espère trouver auprès de vous une solution à mon problème. Ma maison date de 1925, le sous-sol en rez-de-jardin, est en meulières. Les murs sont sains, non humides, peints en blanc (à l’eau ou à la chaux ?), mais par endroitprésentent une sorte d’effritement caractéristique de la meulière. Je voudrais « habiller » ces murs. Est-il vrai qu’il faut les laisser respirer, faute de quoi on s’expose à des remontées d’humidité ? J’ai imaginé poser des plaques de BA13 : -Collées avec des plots de MAP (je crains une mauvaise adhérence), ou -fixées sur ossatures métalliques en laissant un espace avec le mur. Est-ce que quelques grilles d’aération sur le BA13 permettraient une circulation de l’air ? Sinon, faire un crépis suffisamment épais pour couvrir les inégalités, mais ça demande une technique de pro, et je redoute le résultat.Qu’en pensez-vous ?Que pouvez-vous me conseiller. Auriez-vous une solution à me proposer ? Excusez-moi d’avoir été long. Merci de vos réponses.Jean 93250.

jean 93250 a écrit: : Est-il vrai qu’il faut les laisser respirer, faute de quoi on s’expose à des remontées d’humidité ? oui, c’est préférable, quel est le revêtement extérieur des meulières, je suppose qu’il n’y en a pas ? quel est la destination du local à l’intérieur ?J’ai imaginé poser des plaques de BA13 : ce qui est une solution -Collées avec des plots de MAP (je crains une mauvaise adhérence), ou si aucun phénomène extérieur n’intervient cela peut être une bonne solution, mais les endroits où le map sera présent ne permettra plus la respiration du mur-fixées sur ossatures métalliques en laissant un espace avec le mur. ceci est à mon humble avis la meilleure solution, elle vous permet en outre de poser un isolant Est-ce que quelques grilles d’aération sur le BA13 permettraient une circulation de l’air ? pour isoler il faut empêcher la circulation d’air, l’air immobile isole (principe des doubles vitrages où l’air a été remplacé par un gaz)Sinon, faire un crépis suffisamment épais pour couvrir les inégalités, mais ça demande une technique de pro, et je redoute le résultat.vous parlez de crépis ou d’enduits, la finition n’est pas pareille, un crépis ou un enduit à la chaux laisse respirer également , cela demande effectivement un peu plus de technique pour l’applicationla meulière est par définition isolante, sa structure ressemblant à une éponge lui confère ces propriétés, il vaut donc mieux tout faire pour conserver ces caractéristiques
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

Bonsoir Kriske, Tout d’abord je veux vous faire des compliments. Je poste mon message samedi à 22h05, vous y répondez le lendemain dimanche à 4h45. 6 heures plus tard et c’est Dimanche. Je suis époustouflé. C’est si exceptionnel que ça mérite d’être souligné. Je vous remercie vivement. Non à l’extérieur il n’y a pas de revêtement sur les meulières. Ce sous-sol est utilisé en buanderie, on y entrepose les provisions alimentaires, les fruits et légumes. Et j’y ai mon établi et tous mes outils et « matériaux » de bricolage. Ce local n’était pas chauffé. Je dois renouveler ma chaudière à gaz murale cheminée ( vieille de 19 ans ), installée dans la cuisine à l’étage au dessus. Je vais faire installer au sous-sol une chaudière murale à ventouse, et par la même occasion un radiateur. Voilà pourquoi je souhaite, avant la pose de la chaudière, rendre le local plus agréable. Si BA13 sur ossatures métalliques: j’ai compris que l’air immobile isole, mais cela ne favorise pas la moisissure ou l’humidité ? Crépi ou enduit ? Voilà, en bricoleur, j’utilise un terme sans le maîtriser. Je pense qu’il s’agit d’enduit. Dans la partie buanderie, le mur a été recouvert sur une hauteur de 1m30, épaisseur 2cm, puis peint en blanc. L’aspect est lissé mais pas fin. Je vous remercie beaucoup de votre aide. Bonne soirée.

bonjoursi aucune humidité n’existe entre la cloison et le mur il n’y a pas grand risque d’avoir des moisissures entre la cloison, cloison que vous pouvez à la rigueur isolée ce qui stabilisera la température au fil des saisons, ce qui indirectement apportera un certain confort au niveau de l’enduit, que comptez vous en faire, le laisser tel quel le surfacer avec un enduit pour le rendre lisse ou le retirer pour remettre les pierres à nu.
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

Bonsoir Kriske, Merci de votre réponse. Après 19 ans passés dans cette maison, je constate aujourd’hui que j’avais des idées préconçues. J’ai avançé les meubles et me suis rendu compte que, hormis la partie buanderie dont les murs sont recouverts d’un enduit épais d’environ 2 cm que je conserverai tel quel, ailleurs c’est je pense du crépis pas du tout égalisé peint en blanc, très dur. La surface résiste à la brosse métallique et même au grattage. Par endroit, généralement près du sol et sur de petites surfaces, il n’y a plus ce crépis, et là la meulière se désagrège mais j’ai constaté qu’un bon brossage fait réapparaitre la meulière dure. Croyez-vous que je pourrais combler ces trous avec un crépi à la chaux? Si oui, vous serait-il possible de me donner les produits à mélanger et le dosage.D’autre part, pour « l’habillage » des murs, sachant qu’ils sont durs, je m’orienterais, selon votre avis, vers la pose de plaques de BA13 hydrofuges collés au MAP. Je suis confus de vous faire participer à mes problèmes, et vous remercie encore de votre aide. Je me permets une liberté: qu’est-ce que vous êtes matinal !Très bonne soirée à vous.

bonjourje ne suis pas spécialement matinal par rapport à moi même, j’ai été entrainé ma vie de travailleur durant à me lever tôt pour allumer les chaudières à l’usine avant que mes équipes n’arrivent à 5 h, donc j’étais à l’usine vers 4h ce qui suppose debout vers les 3h, 40′ de route etc… la retraite, ne change pas grand chose à cela, d’autant plus que je fais partie des gens qui récupère facilementje n’ai aucun mérite, c’est ma nature. (et puis certains sont matinaux et d’autres sont des nuiteux)bon pour en revenir à votre problème, vous pouvez utiliser un mortier bâtard, sable de carrière 3 parts et chaux hydraulique 1 part pour faire les réparations d’un autre côté, il faudrait voir ce qui provoque cette humidité et résoudre ce problème en premier lieu même s’il ne semble pas très important (cela peut évoluer)
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

Bonsoir, Merci de m’avoir donné les composants et le dosage de ce mortier. Les murs ne sont pas humides. Je commencerai par ces réparations dans quelques jours, lorque j’aurai vidé les meubles et dégagé les murs. Je vous tiendrai au courant… Pensez-vous, une fois ces réparations faites, que le BA13 hydrofuge collé au MAP sur les murs soit une bonne solution ?A propos, je suis aussi retraité. Vous avez tout à fait raison, après toute une vie règlée par le travail, on garde le même rythme de vie, c’est devenu notre nature, même si on a la chance de n’avoir que les obligations que l’on se crée. Bonne soirée Kriske, et longue et heureuse retraite !!!

Bonjourc’est une solution, si c’est la bonne dans votre cas, c’est plus difficile à diresi vous voulez isoler, il est préférable de monter une structure métallique (rails + montants) quoiqu’il existe également des plaques avec un isolant collé dessusc’est un peu à vous de voir en fonction de la destination du local et de l’orientation de la maisonje suis un peu plus tard aujourd’hui, mais mon ordi faisait des copies de sauvegarde sur disque dur externe (de temps à autre j’efface un DD pour le recopier à l’aide d’un autre et ensuite je fais le contraire (et j’ai pour quelques longues heures de copies) ce qui rend mon ordi moins accessible ps il m’arrive, mais rarement de dormir un peu plus tard (jamais de somnifères, cela m’abrutit, j’ai essayé )
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

Bonsoir, Je vous remercie pour vos avis et votre aide. Dans les jours qui viennent je serai occupé à autre chose, ensuite je verraice qui se fait en BA 13 avec isolant. Puis je commencerai par réparer avec le mortier Vous m’avez bien aidé à y voir plus clair. Je ne manquerai pas, le moment venu, de vous tenir informé de ce que j’aurai fait. Bonne soirée, Kriske, encore merci, et à bientôt.
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d’emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

sens de pose de parquet stratifie
brancher lampe auto sur interrupteu
comment refixer ma prise
changement interrupteur 3 fils
disjoncteur modulaire qui saute
changement interrupteur double (…)
porte abri de jardin
section cable et disjoncteur (…)
interrupteur différentiel qui (…)
ragréage chambre en pente

Page 1/10
A votre avis, le DIY et la déco sont-ils du bricolage ?
Plan du site :
Fiches Bricolage|
Fiches Matériaux|
Astuces Bricolage|
Vos Brico Projets|
Enquêtes et Dossiers|
Forums
Général :
Conditions générales d’utilisation|
Qui Sommes-Nous|
Contact|
Gestion de l’abonnement newsletter
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience.
En savoir plusici .
X
Astuces brico-déco en vidéo ! Apprenez pas à pas des astuces bricolage et découvrez des idées de décoration.
Tout savoir sur la construction maison Le guide référence de l’autoconstruction. Plein d’idées, produits, et vidéos.
Besoin d’un pro pour vos travaux ? Trouvez l’artisan le plus proche de chez vous !
Besoin d’un coup de main pour le jardin ?

Découvrez nos conseils pour l’équiper, l’aménager et l’entretenir en toute saison.
Evy44
,
Jardibot

isolation meuliere
(Le message s’auto-fermera dans 2 secondes)
  Que préconisez vous pour isoler l’intérieur des murs de meulières de 40 cm
bonjour à tous,

Que préconisez vous pour isoler l’intérieur des murs de meulières de 40 cm qui sont sains et juste un peut froids? Nous avons repéré (à Castorama) des rouleaux d’isolantsavant pose de papiers peints type PS EXPANSE SUR SUPPORT CARTON – GEDICARTONou MOUSSE DE LATEX -GEDICONFORT ou PS SUR SUPPORT ALU + GEDIPALU ?……… est ce vraiment efficace ?
Car l’isolation en placo 40+10 (5 cm !) type placo + fibres (placolaine ?) que notre entrepreneur nous conseille est très chère (54 euros le m2 HT pose comprise) et c’est épais et nous ne voudrions pas perdre en superficie. De plus il préconise cette isolation en plaques pour passer les gaines électiques pour éviter de faire des saignées…, mais vu le prix on veut vraiment savoir si les isolants en rouleaux peuvent sont valables ? Quelqu’un en a t il utilisé ?

Merci de vos conseils !

afin d’eviter tout probleme de salpetre ou d’humidite sur votre mur ne mettre qu’un isolant qui laisse respirer ce bon vieux mur mousses quelconques a banir
la meilleur solution serait de ne rien mettre juste un platre ou un parement mineral type chaux maius si vous voulez absolument « isoler » choississer plutot des laines minerales ou de rochecolles style placolaine calibel ou equivalent autre solution le system optima de « isover » pose sur ossature metalique permetant de passer les gaines plus facilement
par contre le resultat final avec l’une ou l’autre solution sera faible par rapport a l’investissement en effet les murs a forte epaisseur sont eux meme isolant et l’ajout d’isolation ne donnera pas beaucoup de confort supplementaire a mon avis
je ne devrais pas dire cela je suis revendeur de produits isolants

Si la question est toujours d’actualité (et au risque de vous décevoir) : Les gedicarton et autres rouleaux d’isolants miraculeux : c’est une arnaque.

En isolation c’est très simple à calculer :
la résistance thermique de l’isolant ajouté au mur ® est proportionnelle à l’épaisseur (ep en millimètres) et inversement proportionnelle à la conductivité de l’isolant (souvent notée par la lettre grecque lambda – sorte de « h » dans l’autre sens).
En bref, la formule est « R= ep / lambda » (on y arrive avec un convertisseur Euro, 45mm/45mW=R=1 c’est faible, isolation correcte à partir de R=1.8 à R=2.5).
On trouve des lambda qui varient entre 30 et 45 milliWatt (30mW : Polyuréthane très cher, 35-38 Polystyrène bon rapport qualité prix, 36-45 Laine minérale attention fibres volatiles toxiques !). Quand c’est épais et pas cher c’est du 45 milliwatt et c’est une semi arnaque (pas très efficace même avec 5 ou 6 cm d’isolant). Quand c’est ultra mince (1 cm d’isolant) et très efficace : c’est un MENSONGE !!!!
Les seuls repères qualité fiables sont le certificat « ACERMI » et les labels PSE Th ou PSE dB. Savoir que le marquage CE n’est pas performantiel (on peut vendre de la merde marquée CE).
Conseil : acheter des panneaux de PSE Th chez Point P, Gedimat et autres grossistes (surtout pas Leroy Merlin ou Casto) + Mortier de pose (demander du « MAP ») et faites vous mêmes avec une notice à 2 balles, c’est un job cretin, genre pose de post-it sur le frigo, vous économiserez les 2/3 du devis en y passant une semaine au lieu de 2 jours de pro.

Bob

2 utilisateur(s) sur ce sujet (2 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |– Forum Idées déco
  |– Forum Revêtements
  |– Forum Restauration
  |– Forum Bâtiment
  |– Forum Electricité
  |– Forum Plomberie
  |– Forum Domotique
  |– Forum Auto
  |– Forum Outillage
  |– Forum Electroménager
  |– Forum Chauffage/Clim.
  |– Forum Evénement invités
  |– Forum EcoHabitat
  |– Forum Charpente et Toiture
  |– Forum Copeaux
  |– Forum Métallo
  |– Forum Trucs
  |– Forum Jardinage
  |– Forum Modélisme
  |– Forum Loisirs créatifs
  |– Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)
Nous sommes le : 28/06/2017 – 13:13

isolation meuliere
Rénovation maison en meulière – Viroflay Chantiers référence
Votre demande a bien été prise en compte, nous vous recontacterons prochainement.
Les propriétaires de cette maison en banlieue parisienne ont fait appel à Optiréno pour une rénovation globale de leur maison.
Leur demande initiale était d’optimiser l’espace, d’améliorer leur confort de vie et de diminuer leur facture énergétique. Pour isoler le toit, la technique du sarking a été appliquée. Les murs extérieurs en meulière ne pouvant pas être recouverts, l’isolation a été réalisée par l’intérieur. Les menuiseries et le système de chauffage entièrement rénovés. Les lots énergétiques de rénovation ont permis l’obtention d’un crédit d’impôt de 4 000€. 
A l’intérieur les espaces sont réorganisés : création de 2 salles de bains, 4 chambres, 1 cuisine, 1 grande pièce à vivre. Un escalier bois sur mesure a été crée et donne accès aux trois étages de la maison. 
Conceptionarchitecturale – Optimisation thermique – Coordination travaux
Durée : 8 mois
Date : 2010
Montant : 140 000 €
Travaux réalisés :
– Isolation du toit par l’extérieur (sarking)
– Isolation des murs intérieurs
– Réaménagement espace
– Création d’un bow window
– Changement système de chauffage
Contactez nous pour nous faire part de votre projet
Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.