isolation phonique cloison alveolaire

Amélioration isolation phonique cloison alvéolaire
Ce sujet comporte 12 messages et a été affiché 30.201 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 10
Dept :Hauts De Seine
Ancienneté :+ de 8 ans
Amélioration isolation phonique cloison alvéolaire
Bonjour,

J’ai des pièces d »un appartement séparées par des cloisons alvéolaires aux qualités d’ isolationphonique que l’on ne présente plus…

Je cherche une solution pour améliorer le dispositif, sachant que je ne veux pas perdre d’espace car les pièces ne sont déjà pas très grandes. J’ai pensé à 2 solutions :

– Je casse tout et refais de lacloisonphonique (fermacell, placo phonique…). Certainement efficace mais cher et long.

– Je colle une plaque de fermacell ou de placo phonique directement sur la cloison existante (de chaque côté) SANS isolant type laine de roche ou autre. Pour faire une double peau, tout en laissant la m…. qui est au milieu de la cloison.

Est-ce que la seconde solution permettra de gagner quand même quelque chose enisolation phoniqueou bien cela n’apportera rien de déterminant ?

N’y-a-t-il pas moyen de remplir la cloison alvéolaire de quelque chose qui pourrait aussi améliorer l’isolation phonique ?

Merci,

J.
Ne vous prenez pas la tête pourvos travaux de cloison… Allez dans la section devis cloison du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de plaquistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les plaquistes, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-11-devis_cloison.php
Messages :Env. 1000
Dept :Ain
Ancienneté :+ de 10 ans
Bonjour,

L’ideal est de démolir la cloison en nid d’abeille ( complétement dépassé ) et de faire une cloison acoustique séparative.

Pour qu’une cloison acoustique soit au meilleure de ces performances, pas de prise, pas d’applique, aucun trou, et une étanchéité à l’air parfaite.

C’est beaucoup plus cher mais ca vaut le travail.

ensuite on peut faire du collage par dessus l’existant, et là on entre dans la mise en place d’un complexe qui utilise la loi : Masse – Ressort – Masse.

ca peut le faire mais perte de quelques centimètre.

Il vous faut savoir aussi que la plaque dite : placo phonic est valable pour un essai sur ossature métallique, pas sur du collage.

Et d’ailleurs, la certification avenir est basée sur une ossature métallique, donc a vous de voir.
Messages :Env. 400
De :Vercuères -cantal (15)
Ancienneté :+ de 9 ans
Bonjour,

Pour moi, doubler de chaque coté cette cloison avec des plaques de placo classique ou phonique me semble suffire, surtout si tu n’as pas envie de tout mettre à terre!!

Cà ne te fait perdre que 13 mm de chaque coté!

Messages :Env. 800
Dept :Var
Ancienneté :+ de 8 ans
A mon avis simplement coller une double peau ne suffira pas car cette derniere ne sera pas desolidariser de son support. En gros tu vaux avoir l’ensemble de ta cloison qui va vibrer.

Moi je casserai tout pour refaire.
Messages :Env. 10
Dept :Hauts De Seine
Ancienneté :+ de 8 ans
hpman83 a écrit: A mon avis simplement coller une double peau ne suffira pas car cette derniere ne sera pas desolidariser de son support. En gros tu vaux avoir l’ensemble de ta cloison qui va vibrer.

Moi je casserai tout pour refaire.

Je sais que sera moins bon que si je mettais un isolant mais cela devrait quand même améliorer les choses. Ou cela ne changera vraiment rien ?

J.
Messages :Env. 200
De :Donzère (26)
Ancienneté :+ de 8 ans
J’ai le même problème que toi (à la difference que moi c’est une construction neuve, et que je me suis fait avoir en signant pour cette daube)

Et en fouinant sur internet, j’ai trouver ça :http://www.onduline.be/produit.php?id_produit=97.

Ca ne m’a pas l’air trop mal, mais je n’ai pas eu le temps de chercher des avis, savoir si quelqu’un l’a utilisé et si c’est satisfaisant.

Ca se pose comme du papier peint, et tu peu le peindre par la suite.

Yann

http://www.forumconstruire.com/recits/recit-3824.php

yann et marie-hélène,5ans de mariage, léonie 3ans, aédan 1an, le tout dans la maison de nos rêves = que du bonheur!
Messages :Env. 700
Dept :Pas De Calais
Ancienneté :+ de 8 ans
Bonsoir,

Allez voir ici :http://www.akustar.com/dossiers/414_isolmince.htm

Tout y est expliqué… en plus ce lien viens d’un sujet du forum menuiserie sur l’isolation phonique juste en dessous de celui-ci.

++
Messages :Env. 30
Dept :Seine Et Marne
Ancienneté :+ de 8 ans
Bonsoir,

Le lien vers Akustar est effectivement très intéressant, appuyant le fait que l’espace d’air entre 2 cloisons désolidarisées représente le meilleur isolant phonique … mais alors en pratique, pour ceux qui ont tenté d’améliorer l’isolation acoustique d’un placopan (nid d’abeille cartonné) sans tout détruire, avez vous un retour sur les différentes techniques ?

La double peau de chaque côté ?

L’isolant type verticalm ou onduline ?

Merci de votre retour
Messages :Env. 900
Dept :Alpes Maritimes
Ancienneté :+ de 9 ans
La meilleur chose à faire sans rien casser serait de coller un doublage 10+20 d’un coté ou des deux, dans ce cas tu as 20mm d’isolant d’un coté ou des deux, tu perds 4 cm par pièce.
Messages :Env. 10
Dept :Val D Oise
Ancienneté :+ de 4 ans
Je sais que le sujet est ancien mais j’ai la même problématique. Quelqu’un a-t-il réalisé ses travaux et peut donner son expérience pour les autres ?
Messages :Env. 5000
Dept :Essonne
Ancienneté :+ de 4 ans
Bonjour

cloison alvéolaire de 50mmRa = 27 dB (autant dire pas grand chose)

cloison alvéolaire de 50mm +système optima sonic (épaisseur moins de 60 mm) Ra =40 dB

soit un gain de 13 dB. La cloison est alors aussi performante qu’une 72/48 (mais un peu plus épaisse)

Si la place (épaisseur) n’est pas un aspect rédhibitoire la mise en œuvre pour un particulier,

me semble plus simple que de tout casser….c’est selon la technique et le courage de chacun ;

Cordialement
Messages :Env. 40
Dept :Pyrenees Orientales
Ancienneté :+ de 3 ans
Bonjour,

Un petit Up pour ce sujet pour savoir ceux d’entre vous qui ont effectué des travaux d’isolation phonique, et si oui quoi ? et êtes vous satisfait ?

Merci par avance pour vos réponses

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
«  Problème isolation acoustique  »
Discussion lancée par- 2 réponses
«  Isolation phonique d’une chambre  »
Discussion lancée par- 0 réponses
«  Cloison phonique  »
Discussion lancée par- 4 réponses
«  Isolation acoustique cloisons séparatives.  »
Discussion lancée par- 45 réponses
«  Isolation phonique : Alpharock ou rockmur ?  »
Discussion lancée par- 8 réponses
«  Fermacell à bords droits ou bords amincis  »
Discussion lancée par slegal – 31 réponses
«  Finition aprés démolition  »
Discussion lancée par coaxial – 4 réponses

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 327 198 membres et aux 4 412 117 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |
0.13

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
Devis cloison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Tout savoir sur l’isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

isolation phonique cloison alveolaire

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir son isolation
Isoler et Insonoriser
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette astuce.
Nous avons les réponses à vos questions !
Un guide clair et complet de 198 pages rédigé par nos experts.
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
Isolation facile des cloisons grâce aux panneaux alvéolaires
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Il est important d’isoler les murs de son
logement, mais également les cloisons, qui séparent les pièces les
plus froides du reste de l’habitation.
Un moyen facile de le faire est d’utiliser des
panneaux alvéolaires.
Le panneau alvéolaire fait partie de la famille
descloisons sandwichs  : elle est composée de deux
plaques en plâtre entre lesquelles viennent se loger une structure
alvéolaire.
Les cloisons alvéolaires sont très pratiques car
elles sont légères :
Leur légèreté n’est pas leur seul avantage.
À noter  : le panneau alvéolaire
d’épaisseur simple résiste assez mal aux chocs.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Les panneaux alvéolaires sont donc très
pratiques en rénovation, pour cloisonner une pièce, mais peuvent
également être posés en contre-cloison si vos pièces sont déjà
cloisonnées.
En termes de performance d’isolation :
Bon à savoir  : pour une
isolation thermique et phonique maximale des panneaux alvéolaires,
remplissez les alvéoles avec un isolant, type laine minérale.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
maitre d’oeuvre – economiste de la construction
|sib2l leroyer
agent immobilier
|cabinet burtin immobilier / viager.info
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

isolation phonique cloison alveolaire

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Rénovation

>

insonorisation – cloison alvéolaire

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Rénovation

>

insonorisation – cloison alvéolaire

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo
insonorisation – cloison alvéolaire

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59830 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison

isolation phonique cloison alveolaire
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d’offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d’analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l’utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d’analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d’autres informations que vous leur avez fournies ou qu’ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.. Pouren savoir plus .     
TechniquePlâtrerie-CloisonSolutions
Cloisons acoustiques : la plaque de plâtre à l’honneur
Articles qui devraient vous intéresser
En construction neuve comme en rénovation, la demande de confort acoustique est croissante. Différentes solutions, simples, permettent de répondre à cette demande, pour peu que le paramètre “acoustique” soit intégré suffisamment en amont.        
Il n’existe aucune réglementation acoustique visant à limiter la transmission des bruits entre les différentes pièces d’une habitation. Un état de fait d’autant plus étonnant qu’en construction neuve, le surcoût lié à la mise en œuvre de cloisons performantes est très limité.
En rénovation, l’approche est plus complexe, puisque, sauf à démolir la totalité des aménagements intérieurs, il faut composer avec les structures en place. Dans tous les cas de figure, des moyens simples et économiquement réalistes apportent des améliorations tangibles.
Une mise en œuvre précise et rigoureuse
Pour ces applications, la plaque de plâtre sous toutes ses formes est à l’honneur. Les cloisons et les doublages acoustiques font majoritairement appel à ce matériau, aux fibres minérales ou d’origine végétale. Pour la rénovation, et dans une démarche d’épaisseur réduite, plusieurs fabricants ont développé des plaques et des doublages spécifiques.
Des accessoires : supports, profilés, suspentes, joints, cales…facilitent la pose et augmentent la probabilité d’un résultat à la hauteur des attentes. Dernier point important, quel que soit le système retenu, l’acoustique n’aime pas l’approximation.
Un montage performant ne peut se concevoir que dans le cadre d’une mise en œuvre précise et rigoureuse, mais aussi d’une chasse totale aux ponts phoniques.
L’isolation acoustique est un tout. Idéalement, il faudrait pouvoir traiter l’ensemble du volume habitable : murs, plancher et plafond, mais c’est rarement possible, autant pour des raisons de coût que de réduction du volume habitable.
Néanmoins, le traitement des cloisons permet une amélioration sensible du confort acoustique. Lorsque la réduction de la surface n’est pas une contrainte, les doublages et les cloisons sur ossature avec intégration d’un isolant apportent des performances élevées et sans surprises.
Les mêmes montages en remplaçant la plaque de plâtre classique par une plaque acoustique permettent  encore d’aller plus loin. Les doublages acoustiques minces représentent un bon compromis entre performances et encombrement, ils apportent un réel confort acoustique dans des lieux qui en étaient jusque-là dépourvus.
Une fois un procédé retenu, il faut insister sur la nécessaire précision de mise en œuvre. En acoustique, les défauts d’ajustement ne pardonnent rien. La cloison la plus performante peut être fortement dégradée par des joints périphériques non étanches ou des portes communicantes de piètre qualité.
Par rapport à la cloison dite “à âme alvéolaire”, qui reste très utilisée, la cloison sur ossature métal apporte une moindre pénibilité à la pose et des performances d’atténuation acoustique supérieures. Idéale en neuf ou en rénovation pour créer un cloisonnement
Une cloison à âme alvéolaire apporte une atténuation d’environ 28 dB, alors que l’on atteint au minimum 38 dB pour une cloison sur ossature métal et isolant fibreux.
Malgré un prix fourni-posé un peu plus élevé, elle ne présente que des avantages : moins fatigante à mettre en œuvre, elle permet d’incorporer dans son épaisseur n’importe quel isolant fibreux : laine de verre, laine de roche, chanvre, laine de mouton… en fait tout isolant susceptible par sa constitution d’apporter une atténuation acoustique efficace.
L’épaisseur “standard” d’une cloison acoustique à ossature métal est de 72 mm, identique à celle d’une cloison alvéolaire, elle est de ce fait compatible avec les blocs-portes habituels.
La possibilité d’y incorporer la plupart des réseaux courants : gaines électriques, courants faibles, eau chaude et froide, en alimentation comme en évacuation, représente un atout supplémentaire. Il faut, néanmoins, veiller à ne pas trop dégrader l’isolation acoustique par une présence trop importante de canalisations diverses.
Intérêts :confort de pose, moins de fatigue ; encombrement normal; performances acoustiques ; passage facile de fluides et de gaines dans l’épaisseur de la cloison.
Limites :coût un peu plus élevé (comparativement à une cloison alvéolaire).
Les doublages acoustiques collés sont plus spécifiquement destinés à la rénovation. Le plus connu et le plus ancien (Calibel d’Isover) est constitué d’une plaque de plâtre et d’une laine de verre dense.
Le doublage est collé par plots contre le mur ou la cloison existante. Différentes épaisseurs d’isolant, de  40 à 100 mm, permettent d’atteindre des atténuations acoustiques plus ou moins élevées et variables en fonction de la constitution de la cloison.
Sur la base d’une cloison en briques de 10 cm, un doublage 10 + 40 apporte une atténuation de 10 dB, un 10 + 80 20 db, et un 10 + 100 25 dB. Les domaines d’application sont nombreux : isoler une chambre d’une pièce de vie, un bureau d’une pièce de vie, deux chambres entre elles, une salle d’eau d’une chambre…
Ces performances ne peuvent être atteintes que dans le cas de cloisons séparatrices et ne comportant pas de porte. Dans le cas contraire, la porte de distribution, le plus souvent légère, doit être remplacée par un ouvrage plus massif, voire une porte acoustique, dont l’étanchéité périphérique devra être particulièrement soignée.
Il existe aussi des doublages à base de polystyrène expansé et acoustique. Les performances obtenues sont comparables à celles des laines de verre dans les petites épaisseurs, elles sont inférieures dans les épaisseurs plus importantes. 
Intérêts :bien adapté à la rénovation ; mise en œuvre simple par collage ; amélioration importante. Limites :réduit la surface habitable.
Solution n° 3 :Doublages acoustiques minces
Les doublages acoustiques minces ont été développés pour améliorer l’acoustique sans trop dégrader la surface habitable. Ces systèmes, dont l’épaisseur ne dépasse pas 5cm, n’ont pas la prétention d’atteindre les performances de procédés plus sophistiqués.
Ils sont, par contre, suffisants pour rendre “acoustiquement” confortables des logements pour lesquels rien n’a été prévu à l’époque de leur construction. Une surface habitable réduite est souvent le point commun de ces logements généralement anciens, d’où l’intérêt particulier de pouvoir disposer de doublages minces.
Le complexe le plus connu, et le seul vraiment diffusé, c’est le Placosilence de Placoplâtre. Le système est basé sur une plaque de plâtre solidaire d’un isolant spécial dit “à cellules ouvertes”, et fixée à la cloison  par l’intermédiaire de profilés métalliques spécifiques.
Ce montage original permet d’obtenir des atténuations acoustiques jusqu’à 15 dB, des résultats également variables en fonction du matériau support : briques, blocs béton, béton, pierre, brique plâtrière, carreaux de plâtre…
Comparativement à un doublage acoustique collé, le doublage mince sur ossature implique une mise en œuvre plus technique, plus pointue, mais pour un résultat généralement supérieur à encombrement comparable.
Intérêts :rapport encombrement/performances acoustiques ; bien adapté à l’habitat ancien non isolé Limites :mise en œuvre relativement longue et pointue ; résultats pouvant fortement varier en fonction du support.
C’est l’évolution la plus récente : la plaque qui assure à elle seule un réel affaiblissement acoustique.Placoplâtre commercialise uneplaquedénommée­“ Placophonique ”,constituée d’unestructurecristalline amortissante .
Cettecompositionpermet d’obtenirun gain de 3 dB par rapportàunouvrageen plaque deplâtreBA 13 standard.Cetteplaquepeut être utilisée seuleensurépaisseur d’une cloison existante ,mais elle donne toutes sesdimensionsdansle cadred’une utilisationencloisonsetdoublages sur ossature avecincorporationd’isolant .
Dans une démarche proche maisplusancienne , onpeut également citerla plaqueFermacell .Constituée d’un mélangedeplâtreet defibresde cellulose,cetteplaqued’une densitéplusimportante quela plaque deplâtre classique ,apporte à épaisseur égaledes performancesacoustiques supérieures .
Desessais réalisésauCEBTP ont montré qu’en collant uneplaqueFermacellde 12 mm dechaque côté d’une cloison à âme alvéolaire , onpassait d’une atténuationde 28à33 dB,cequiest trèsimportant etéquivaut à diviserpar 2.5 la transmission des bruits.
Intérêts:performancesoptimisées à encombrement égal .Miseenœuvre prochedecelle d’uneplaque deplâtre classique . Limites:coûtplusélevé .Poidsplus important, posefatigante( Fermacell ).
Laprécisionde pose etd’ajustement estindispensable,maispastoujours suffisantepourassurerunrésultatoptimal.Danslaréalisation d’une cloison acoustique , lesrisquesdeponts phoniques sont nombreux . Le premierd’entre eux ,c’estlaportede communication.
La configurationidéale ,ce sont deux piècesqui necommuniquentpasdirectement .Danslecas contraire ,plusieurs pistes sont possibles .Lorsquela configuration deslieuxlepermet , onpeutmodifier la position de laportedefaçon à supprimerla liaisondirecte entrelesdeux pièces ,remplacerlaporteen place par unmodèle acoustique ,créerunsas…
D’autres ponts phoniques peuvent également dégraderlerésultatfinal. Ilfaut , parexemple ,éviterdepositionnerdesinterrupteurs oudes prises faceàface,l’absence d’isolant à ce niveau créantun pointfaible ,ouencore  trop “ remplir ” lacloisondegaineset deréseauxdivers, quiréduisentla surface etl’épaisseur d’isolant danslacloison .
Enfin , lescanalisationsetévacuationsquipassent d’une pièce à l’autre sont une autresource de transmission des bruits.Une bonne maîtrise est difficile ,sauf à réalisertoutautouretsur toute leurlongueur uncoffrage doublé d’un isolant acoustique .
Source : batirama.com / Gérard Guérit
Saississez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)
Saississez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)
Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.
Pascal Ozouf Ingénieur acousticien, Placoplatre

isolation phonique cloison alveolaire
(Le message s’auto-fermera dans 2 secondes)
  Isolation phonique cloison alvéolée ?
Bonjour,
Deux chambres sont séparée par une cloison alvéolée (BA10 + 40mm Alvéoles carton + BA10), et d’un point de vue phonique c’est Zéro !

Aujourd’hui j’ai 2 solutions (du moins je crois),
1 -casser et refaire en placostyle 72mm (BA13 + 46mm Laine de Roche + BA13) là se pose le problème de pose du rail à la base, puisque la cloison alvéolée est prise entre les 2 carrelages, donc faut il placer le rail dans la tranchée et galérer pour insérer les plaques ou bien combler et poser le rail dessus ?

2 -recouvrir avec un matériaux très mince et super isolant mais si oui lequel ?!

Une contrainte suplémentaire est que la closion sépare 2 chambres et que les portes d’accès aux 2 chambres sont cote à cote (donc séparées par la cloison d’où la contrainte d’épaisseur de la cloison 72mm ça passe en rognant sur les montants de porte de chaque coté!)

D’avance merci

Franck

Bonsoir,

Il existe de nombreux produits d’isolation phonique sur le marché.

Vous devez choisir la solution qui va le mieux vous correspondre en fonction de vos critères.

Regardez tout d’abord quel serrai le gain, ou tout du moins le résultat, en changeant carrement de cloison. Est-ce pour vous une qualité satisfaisante pour des travaux un peu compliqués? Le jeux en vaut-il la chandelle?

Comparez cette solution avec des produits de recouvrement. Sur ce creneau, vous avez l’embarras du choix… et pas forcement que des matériaux très minces.

Vous pouvez trouver exemple les produits Sempatap (ils ont une gamme très complette avec des prix eux aussi très variable….lien : www.sempatap.com/ …(ex: Sempaphon Iso,)), ou des produits de chez Home International, Texdecor, Buflon… On ne peut pas tous les siter car la liste est bien trop longue.

Vous dire lequel serra le mieux…Votre intérieur possède des caractéristiques phonniques qui lui sont propres (il ne faut pas considérer que la cloison!).

En plus les produits ayant des différence importante, ce n’est pas du tout évident de pouvoir vous aider.

En cas de situation dramatique il faut parfois employer les grands moyens! Est-ce pour autant une raison pour tout démolir? Je n’en suis pas convaincu. Cela vas dépendre aussi pour beaucoup de votre courage (tout démolir) et de votre portefeuille!

Pensez éventuellement à poser des tapis car dans les pieces ou la réverb est importante cela aide… Les moquettes laine, par exemple, proccurent un confort accoustique impressionnant!

@+
Sentoll

Bonjour,

merci pour cette réponse,
en effet je me dois d’être plus précis,
les bruits que je souhaite filtrer sont ceux qui traversent le mur en question, j’ai fait quelques tests, au sol les bruits de pas résonnent puisque nous sommes sur un VS, mais ce n’est pas génant c’est un plein pied, par les combles rien ne passe (plafond suspendu aux fermettes et 20cm de laine de verre).
Le fait est que dans une chambre il y a ma fille de 3 ans et dans l’autre il y aura un nourisson dès le mois de juin, et par expérience je sais qu’un petit ça fait du bruit surtout la nuit, l’objectif est donc d’éviter que ma fille ne se réveille dès que son petit frère à faim ;-)
Je suis plutot bricoleur et casser la cloison ne me fait pas peur, pas plus qu’en monter une en placo style, maintenant est ce que le jeu en vaut la chandelle je n’en sais rien du tout.
Tout ce que je sais c’est la contrainte d’épaisseur (72mm en tout maxi)
Pour ce qui est des produits de recouvrement je reste perplexe, surtout sur une cloison légère alvéolée, j’ai regardé le produit dédié aux cloisons légères sempatap ISO et ça fait 2,5cm d’épaisseur ça ne passera pas en plus de la cloison !

Merci pour votre aide

Franck

Rien n’arréte les bruits..je m’explique… le son se disfractionne,sur une surface lisse (vitre par exemple).. pour repartir…sans être atténué… sur cette vitretendez y un tissus laine en y laissant 1 à 2 MM d’espace… le son s’en trouve afaiblit…c’est un piege à son…Donc dans votre cas..la laine de ver, de roche, ça fonctionne aussi…mais si dans votre piéce vous avez des pieges à son…vous aténuez…Tentures, sol moquette tapis(vous avez du carrelage) , papiers peints (aux murs) epais.Vous pouvez aussi en surépaisseur de votre cloison y reposer une plaque de BA 10 ou 13 en laissant entre q q mm d’espace. Par exemple lattes de bois, ou si collage plots de colle. rapide, pas trop cher, et certainement plus efficace que de refaire toute la cloison.Mais attention..cette double peau de cloison…moins il u aurat de surface de contatc avec l’existante plus le piege a son va fonctionner…. Le son se tranmet aussi pas les points de contact…. Le bruit et la cause de géne la plus difficile a traiter.j’ai eu une fois la chance d’aller dans une «  »chambre sourde » » Bariment spécialtotalement insonnorisé (sur socle verins, semelle speciale, pratiquement deux metres d’isolant haut de gamme partout, sol, plafond, murs, interieur et extérieur)pour y faire l’étude de qualité des materiaux anti bruit d’un fabriquant…. à l’intérieur 1 à 2 décibel…. le bruit de votre coeur c’est presque intenable… il faut s’accrocher pour rester…. et ne pas tomber dans les pommes… le silence presque absolu…. Bon travaux

salut
autre idee pour csser le bruit tu met un rail ou tu peut mettre des rideau au plafond tout le tour de la chambre et tu met des teintures qui tombes jusqu’au sol plus les tintures seront epaisse plus ca attenue le bruit une bonne moquette par terre et t’as pesque tous les bruits qui seront absorber

Merci à vous tous pour ces infos, je pense que je vais chiffrer 2 solutions (recouvrement ou démolition et reconstruction), le prix m’aidera à choisir !

1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |– Forum Idées déco
  |– Forum Revêtements
  |– Forum Restauration
  |– Forum Bâtiment
  |– Forum Electricité
  |– Forum Plomberie
  |– Forum Domotique
  |– Forum Auto
  |– Forum Outillage
  |– Forum Electroménager
  |– Forum Chauffage/Clim.
  |– Forum Evénement invités
  |– Forum EcoHabitat
  |– Forum Charpente et Toiture
  |– Forum Copeaux
  |– Forum Métallo
  |– Forum Trucs
  |– Forum Jardinage
  |– Forum Modélisme
  |– Forum Loisirs créatifs
  |– Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)

Débutant

Groupe: Membres
Messages: 4
Inscrit: 06/02/2006
Membre No.: 55 834

Débutant

Groupe: Membres
Messages: 4
Inscrit: 06/02/2006
Membre No.: 55 834

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 665
Inscrit: 04/02/2006
Membre No.: 55 690

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 967
Inscrit: 24/11/2005
Membre No.: 51 325

Débutant

Groupe: Membres
Messages: 4
Inscrit: 06/02/2006
Membre No.: 55 834

Nous sommes le : 28/06/2017 – 13:48

isolation phonique cloison alveolaire

Devenez membre
Identifiez-vous
Recevez la newsletter
Devenez membreIdentifiez-vous
Recevez la newsletter
Questions à Christian Pessey
Ecoutez mon émission   
Je souhaiterais améliorer l’isolation acoustique d’une cloison en plaque de plâtre alvéolée de 5 cm (cloison mitoyenne entre les deux chambres). Si possible avec un élément mince (liège ou autre).
Faut-il rajouter de la masse sur la cloison ?
Onduline propose un produit nommé « no bruit », mais l’isolation il ne faut pas en attendre autre chose qu’une correction acoustique de qualité. Pour un niveau de confort acoustique supérieur, vous pouvez vous tourner vous vers un nouveau produit performant : Placo Phonique. Cette plaque de plâtre cache en son intérieur une structure cristalline de gypse qui amortit les sons. Sa mise en œuvre est la même que celle des plaques en BA13 dont on se sert habituellement.
Vous pouvez consulter notreFICHErelative à l’isolation acoustique par plaques Placo Phonique.
»Posez votre question à Christian Pessey

isolation phonique cloison alveolaire

Devenez membre
Identifiez-vous
Recevez la newsletter
Devenez membreIdentifiez-vous
Recevez la newsletter
Questions à Christian Pessey
Ecoutez mon émission   
Comme je l’ai expliqué dans une émission, sur RMC, l’idéal serait deremplacer ces cloisonspar d’autres composées d’uneossature métallique sur plaques de plâtresavec une bonne épaisseur delaine de verre entre les deux . Pour améliorer les performances acoustiques de cloisons à âme alvéolaire, il faut rajouter sur ces cloisons un peu d’épaisseur. Cela peut se traduire par le collage sur une face ou sur les deux faces, de plaques de plâtre de typePlacosilence ® , voire de coller sur une face des doublages acoustiques de type Calibel.
Tout dépend également des besoins. Les cloisons dites « à âme alvéolaire » sont mauvaises en terme d’atténuation acoustique entre deux pièces. Améliorer leurs performances peut être valable pour la séparation entre un séjour et des chambres, entre une chambre et une salle de bains…sous réserve que la porte de communication entre ces pièces soit suffisamment performante au plan acoustique, ce qui est rarement le cas. Il faut donc souvent la remplacer par une porte massive
L’idéal est de ne pas avoir d’ouverture directe entre les pièces à isoler, le passage d’une pièce à l’autre se faisant par un dégagement. Si la cloison à traiter comporte une porte, il faut remplacer la porte par un modèle en bois massif, et veiller à particulièrement soigner laprécision de pose des jointspériphériques.
Pour commencer félicitation pour tous vos conseils tant à la radio que sur votre site internet. J’ai une question concernant l’isolation phonique de ma maison neuve. En effet, le constructeur a posé des cloisons en Placo® avec carton alvéolé … cela m’a échappé. Actuellement les travaux en sont à la chape liquide. Ma question est la suivante : quelle solution pour améliorer l’isolation acoustique de ces cloisons? J’ai beaucoup creusé la question mais je n’arrive pas à trouver des réponses précises par rapport à ma situation.
»Posez votre question à Christian Pessey

isolation phonique cloison alveolaire

Annuler
Sauvegarder mon panier
Continuer sans sauvegarder

Mon profil
Mes newsletters
Mon carnet d’adresse
Mon magasin
Mes projets

Infos, horaires et coordonnées
Les offres du moment

Changer de magasin

Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :

Clôture

Terrasse et sol

Autre extérieur

Menuiserie intérieure

Menuiserie extérieure

Cloison

Isolation

Mur extérieur

Autre extérieur

Merci de saisir le(s) terme(s) à rechercher

Vendu uniquement dans certains magasins

153 Produit(s)  dans
Plaque de plâtre, de doublage et cloison alvéolaire

par pertinence
du – cher au + cher
du + cher au – cher

Offre spéciale

Plaque de plâtre Batiplac 13 Hydro 250 x 60 cm

Spécialement conçue pour l’isolation des pièces humides comme la salle de bains, cette plaque de plâtre Batiplac est 6 fois plus résistante à l’humidité qu’une plaque standard. Mise en œuvre facile par simple vissage sur cloisons, plafonds et doublages sur ossatures métalliques.

vendu en conditionnement de 1,5 m 2 ,
soit 9,45 €
vendu en conditionnement de 3 m 2 ,
soit 15,60 €
vendu en conditionnement de 3 m 2 ,
soit 16,20 €
vendu en conditionnement de 3 m 2 ,
soit 6,30 €
vendu en conditionnement de 3 m 2 ,
soit 17,25 €
vendu en conditionnement de 3 m 2 ,
soit 6,21 €
vendu en conditionnement de 1,5 m 2 ,
soit 18,50 €
vendu en conditionnement de 1,5 m 2 ,
soit 10,35 €
vendu en conditionnement de 3 m 2 ,
soit 24,90 €
vendu en conditionnement de 1,5 m 2 ,
soit 21,95 €
vendu en conditionnement de 3 m 2 ,
soit 27,77 €
vendu en conditionnement de 3 m 2 ,
soit 30,00 €
vendu en conditionnement de 1,5 m 2 ,
soit 6,25 €
vendu en conditionnement de 1,5 m 2 ,
soit 9,45 €
vendu en conditionnement de 3 m 2 ,
soit 14,90 €
vendu en conditionnement de 3,6 m 2 ,
soit 21,95 €

1/8
2/8
3/8
4/8
5/8
6/8
7/8
8/8

Partagez, Echangez
Des conseils de bricolage entre vous
Forum Brico
Vidéos Conseils

Entraide Gratuite
Partagez des heures de bricolage entre vous
Les Troc’Heures
pour faire le plein d’idées déco, promotions, nouveautés

Espace presse
Qui sommes nous
18h39
Espace client
Nos catalogues
Choisir mon magasin
Nos engagements
Espace artisans partenaires
Recrutement
Nos autres sites
Fiches de Données de Sécurité
Rappels produits
Questions fréquentes
Nous contacter
CGV et mentions légales / médiation
Espace éco rénovation

Nos services
La livraison à domicile
Le retrait magasin 2h
Le service pose
Le service après-vente
Les castostages
Entraide gratuite
Plus de services

Cloison de séparation

Plaque de plâtre

Plaque Fermacell

Panneau à carreler

Cloison alvéolaire

Béton cellulaire

Carreau de plâtre

Isolant naturel

Plaque de plâtre, de doublage et cloison alvéolaire

Plaque de plâtre

Plaque de doublage

Cloison alvéolaire

Ossature

Suspente et trappe de visite

Visserie

Bande, enduit à joint et colle

Outillage

Cloison pour les murs périphériques

Plaque de plâtre

Plaque de doublage

Plaque Fermacell

Panneau à carreler

Isolant naturel

Béton cellulaire et carreau de plâtre

Béton cellulaire

Carreau de plâtre

Brique de cloison

Colle

Accessoires

Plafond et aménagement des combles

Isolant naturel

Plaque de plâtre

Plaque Fermacell

Panneau à carreler

Panneau à carreler

Plaque Fermacell

Accessoire panneau à carreler

Accessoire plaque Fermacell

Plaque de sol

Plaque Fermacell

Panneau à carreler

A-Z produits et marques
Retour haut de page
Vous êtes sur le point de changer de magasin.
Cette offre est proposée exclusivement sur castorama.fr.
Pour en bénéficier, vous allez être déconnecté de votre magasin.
du lundi au samedi de 08h00 à 20h00
Pour profiter pleinement des fonctionnalités de votre liste, merci de vous identifier:

isolation phonique cloison alveolaire

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 15 sur 30
Bonjour,
Voici ma situation :
Le mur entre salon et chambre est constitué de plâtre 10 mm + alvéoles carton 30 mm +plâtre 10 mm. Je souhaite le meilleur rapport affaiblissement acoustique / perte d’espace possible. En outre, je ne peux rien percer dans le sol (plancher hydraulique).
Sachant que le B-A – BA de l’isolation acoustique repose sur la conjugaison masse-ressort-masse, et considérant une épaisseur égale (mettons environ 100mm de consommés en plus), faut-il préférer :
1/ une stratégie que j’appellerais « MASSE » : double cloison pour augmenter la masse, au moyen de carreaux de plâtre, briques pleines, ou toute autre suggestion, en laissant un très mince espace d’isolant « ressort » entre la cloison initiale et la masse ajoutée ;
2/ une stratégie que j’appellerais « RESSORT » : un isolant ressort épais sur un profil métallique avec un placo ou fermacell ou tout autre 2ème masse conseillée plus « légère » en fermeture ?
Contrainte particulière : impossible de percer le sol pour fixer un rail ou un tasseau, à cause du plancher hydraulique. Reste la colle, la compression verticale…

—–

Bonjour.
Dans un premier temps tu peux doubler l’épaisseur de placode la cloison en posant un BA 13 ou mieux un Fermacell de chaque coté.
L’amélioration devrait être sensible avec seulement 25mm de perte de place.
C’est une solution « masse » qui a l’avantage d’être économique en € et en place…et très simple à mettre en œuvre.
Merci kaiserf, mais je m’achemine vers quelque chose de plus perceptible qu’une amélioration « sensible » : j’aimerais pouvoir écouter de la musique, rire avec des amis, etc. sans réveiller ma pitchoune.
Ceci dit, doubler chacune des parois par un BA13 aura peut-être plus d’effet que mettre un gros isolant d’un seul côté… (une meilleure masse de chaque côté, en comptant sur mes alvéoles en carton pour le ressort…). Une sorte de troisième stratégie, la « double masse »… Merci de m’avoir inspiré l’idée, je vais l’ajouter dans mon message initial.
Ceci dit, doubler chacune des parois par un BA13 aura peut-être plus d’effet que mettre un gros isolant d’un seul côté…
C’est probable, et ce sera encore plus performant avec du Fermacell.
Pour info Placo ,vient de sortir une plaque equivalente au Ferma;
Le Placo impact.
Partager pour s’enrichir (site web >profil)
Bonjour.
Il me semble que cette plaque est plus cher que le Fermacell…
Bonjour.
Il me semble que cette plaque est plus cher que le Fermacell…
Le Placo impact c’est pas pareil que le Placo phonique…et pas le même prix non plus car en plus le Placo impact filtre les COV…
Le Fermacell chez nous c’est 5.25HT en 12.5mm en grandes ou petites plaques.
Je suis d’accord avec toi Kaiserf on va voir ce que donne ce devoreur de cov.
(je pense que ca va pas etre triste)
POur info le placo impacte 7,54 er le M2 chez Ca..O.
J’ai bien ecrit le m2! http://www.placo-impact.com/
Partager pour s’enrichir (site web >profil)
Attention, dans le domaine de l’isolation acoustique le pifomètre ne fonctionne pas bien !
Il est préférable de faire des mesures de transmission sonore pour choisir un traitement qui correspond aux attentes. http://www.serenata.tm.fr/insonorisation_cloison.htm http://www.ademe.fr/particuliers/Fiches/bruit/rub5.htm
Oui, c’est la raison pour laquelle j’ai commencé par la lecture d’un ouvrage spécialisé avant de chercher sur le net des données sur les cloisons platre + carton + plâtre : finalement, faute de mieux je ferais avec du pifomètre pour ce qui est des matériaux à utiliser car personne ne semble s’être intéressé à la question qui est de savoir s’il vaut mieux travailler sur la masse ou s’il y a lieu de doubler d’abord avec un isolant ressort lorsque l’on dispose d’une cloison initiale aussi légère : les données sont le plus souvent disponibles à partir de la brique.
Ceci-dit, j’ai déjà bien dégrossi car j’ai prévu une coupure nette et continue entre la « zone de vie » et la « zone de couchage » : le doublage sera parfaitement continue avec une porte phonique 39 db et un sas pour accéder à chaque chambre. Sur les côté, j’hésite à me contenter du (vieux) doublage en laine de verre (isolation thermique) pour couper tout pont sonore (en venant isoler jusque dans le doublage), ou m’appuyer directement sur le mur porteur, dans la mesure où j’envisage une isolation thermique extérieure.
Maintenant, reste à définir quel matériaux utiliser :panterreest cher mais dispose de données d’efficacité redoutables, mais d’autres possibilités commele liègepeuvent peut-être le concurrencer avec un même rapport coût du m² / épaisseur à sacrifier. Le tout pouvant être fermé par duFermacellpour créer une masse conséquente, ou unplaco phoniquequi est moins cher du m², voire une double épaisseur deBA 13 quelconque , qui revient encore moins cher, même en double épaisseur !
bonjour, j’ai le meme que newmorning une cloison alveolaire entre le salon et une chambre. Je pensais mettre du BA 13 phonique coté salon ( type pregyplac ou diamant phonik ) et mettre de la laine verre en 45 + du BA 13 phonique dans la chambre. Par contre je ne sais comment fixer les plaques de BA 13 dans le salon?????
Le Fermacell chez nous c’est 5.25HT en 12.5mm en grandes ou petites plaques.
Bien lire ce document.
Entre les pièces d’un même appartement il n’y a pas que les transmissions directes
A ta place je demanderais conseil auprès d’un spécialiste des traitements acoustiques. http://www.ademe.fr/particuliers/Fiches/bruit/rub4.htm
Page 1 sur 2 1 Dernière Aller à la page:
Par CaesarsMermoz dans le forum Physique
Par yoda45 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par fantom1982 dans le forum Physique
Par ceyrat dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement12h49 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

isolation phonique cloison alveolaire

Accès Particuliers
Accès Professionnels
Accueil >Tutoriels travaux>Doublage Placo® Phonique Rénomince®
Doublage Placo® Phonique Rénomince®
Doublage Placo® Phonique Rénomince®
6 Chapitres
Description  de l’ouvrage
Les applications
Scie, soulève-plaque, visseuse
Mètre, règle de maçon, cordeau à tracer (« bleu » à tracer)
Cisaille grignoteuse
Cartouche de mastic acrylique (+ son pistolet)
Cloison Cloison garage Isolation par l’extérieur Isolation par l’intérieur Rénover un mur Plafond Plafond combles Sol
Salle de bain Home cinema Bureau Cuisine Chambre d’enfant Salon Chambre
Pièces humides Protection incendie Isolation phonique Qualité de l’air Isolation thermique Embellissement Haute résistance mécanique
Saint-Gobain présente des solutions 
pour construire durablement
Les solutions d’isolation thermique
et acoustique
Les mortiers prêt à l’emploi pour
construire et entretenir les ouvrages
Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Vous avez un projet de travaux de construction, d’isolation,
d’aménagement ou de décoration ? Découvrez tous nos produits
et trouvez en quelques clics votre solution Placo®.
Envie de faire vos travaux vous-même ? Cloisons, plafonds, murs, sols, joints : quel que soit votre projet de construction ou de rénovation, réalisez-le comme un pro à l’aide de nos nombreux tutoriels travaux.
Besoin d’un avis ou d’un conseil ? Découvrez nos réponses à vos questions les plus fréquentes et retrouvez toutes les discussions des bricoleurs de la communauté Placo®.
Vous avez un projet de travaux de construction, d’isolation,
d’aménagement ou de décoration ? Découvrez tous nos produits
et trouvez en quelques clics votre solution Placo®.
Envie de faire vos travaux vous-même ? Cloisons, plafonds, murs, sols, joints : quel que soit votre projet de construction ou de rénovation, réalisez-le comme un pro à l’aide de nos nombreux tutoriels travaux.
Besoin d’un avis ou d’un conseil ? Découvrez nos réponses à vos questions les plus fréquentes et retrouvez toutes les discussions des bricoleurs de la communauté Placo®.
Solution d’isolation phonique idéale en rénovation grâce à sa faible épaisseur, Placo® Phonique Rénomince® est également un doublage facile à mettre en œuvre.
Pose des panneaux Placo® Phonique Rénomince®
Finalisation de l’isolation acoustique
La faible épaisseur du système Placo ®Phonique Rénomince ®en fait une solution d’isolation idéale en rénovation, avec un encombrement de 2 à 3 centimètres de moins qu’un doublage classique pour une performance acoustique équivalente. Le système Placo® Phonique Rénomince® s’applique en cloisons, murs mitoyens et plafonds.
Placo ®Phonique Rénomince ®est une solution d’isolation phonique  de faible épaisseur et facile à mettre en œuvre, destinée à améliorer les performances acoustiques descloisons  et desplafonds . Le système est composé depanneaux acoustiques Placo ®Phonique Rénomince  vissés sur des profilésStil ®MOB , l’ensemble mesurant seulement 5 centimètres d’épaisseur.
Placo ®Phonique Rénomince ®en plafond : spécialement adapté au plafond, le système Placo ®Phonique Rénomince ®offre une isolation acoustique optimale entre deux étages.
Hautes performances acoustiques : ΔRA= + 16 dB (sur briques creuses enduites)
Gain de place  : seulement 5 centimètres d’épaisseur
Pose de la plaque et de la laine en une seule étape
Pas de dépose de la cloison existante
Participez au forum. Posez une question, on vous répond !
Aide au choix  : Trouvez votre solution Placo ®
Placoplatre propose aux professionnels et aux particuliers, des solutions d’isolation et d’aménagement intérieur innovantes, qui participent activement au confort et à la qualité de vie.

isolation phonique cloison alveolaire

Comment isoler des cloisons de distribution avec l’isolant alvéolaire HYBRIS ?

Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
The interactive transcript could not be loaded.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Science & Technology

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Vous souhaitez isoler vos cloisons de partition?HYBRIS est un matériau d’isolation unique et innovant destiné à l’isolation thermique et phonique des cloisons et qui offre un confort de pose unique.HYBRIS se pose de manière traditionnelle, glissé entre les rails de l’ossature métallique de la plaque de plâtre.

isolation phonique cloison alveolaire
Aménagement d’une pièce ? Création de votre gameroom ? Comment et quoi faire…
Sujet précédent•Sujet suivant  
5 messages
• Page1sur1
Je vais récupérer une chambre pour en faire une mini game room, seul petit problème  » le bruit « !
Je me vois mal en train de faire hurler le flip à minuit avec les enfants qui dormentde l’autre côté de la cloison ( alvéolaire ) en plus!

http://www.bricodepot.fr/toulon/search/node/phonique

Vu que la pièce fera 10m², je ne veux pas trop perdre d’espace.
Je pensais donc ouvrir ces cloisons à 2 francs virer les alvéoles et mettre un isolant dans les 3 cm de vide.

Pour le sol j’ai du parquet flottant, il faudrait peut être que je passe au carrelage?

Diminuer la hauteur du plafond.

Je suis preneur de tout conseil pour éviter que trop de bruit de sorte de cette pièce, merci.
Salut,

Pour ta cloison, tu peux mettre une cloison sur ossature métallique avec bande résilente au sol et double épaisseur de placophonique (plaque de plâtre speciale) . Ta cloison fera ainsi 48mm de rail + 4 fois 13mm de plâtre soit 10cm.

Pour ton sol, qu’as tu comme sous couche isophonique et quel est le support dessous?
Cherche plateau world challenge soccer gottlieb.
Pour le sol c’est un isolant mince de quelques millimètres posé sur chape béton.

Pour le placo, je pensais me tourner vers ces plaques anti bruit et pour combler le vide mettre une épaisseur d’isolant phonique et après polystyrène ou autre.

Doubler l’épaisseur des cloisons ça va me diminuer la pièce, donc je pense ouvrir d’un côté la cloison et remettre des rails.
Salut,
D’autres idées par ici

http://www.flipjuke.fr/attenuer-le-brui … 65165.html

Regarde bien les liens donnés par Splithi Roof, c’est intéressant !
-+- World Fair -+- Canada Dry -+- Fathom -+- Black Hole US -+- Spirit -+- Vector -+- Haunted House -+- T2 -+-TAF -+- CFTBL -+- TZ-+- NGG -+- RFM -+- Bally 742A Money Honey -+- Scorpion 9000 -+- MameCab Apple  -+- Dans l’atelier : Black Hole US —– En attente : Canada Dry
Pas de secrets, une bonne isolation phonique passe pas une certaine épaisseur, du poids tout en gardant de la souplesse, enlève complètement cette saloperie de cloison alvéolaire, c’est de la merde en barre ça devrait être interdit tellement c’est minable

Ensuite tu montes une cloison avec les montants en quinconce c’est le top c’est ce que j’ai fait entre une salle de bain et une chambre: 2 rails au sol et tu mets des montants décalés de sorte que les montants d’un coté ne touchent pas les montants de l’autre coté, tu remplis de laine de roche avec des plaques rigides de 45, et tu mets, 2 couches de ba13 du coté des flips, voir même 2 de l’autre coté.

ça fait une cloison les rails font 48 x 2 + 3 ba 13 ça donne un mur de 13,5cm d’une efficacité redoutable.

ne pas négliger la porte, faire un bon mur avec une porte de merde non isophonique ça ne sert à rien, le bruit passe passe par l’endroit le moins isolé.

Pascal
Sujet précédent•Sujet suivant  
5 messages
• Page1sur1
Le site des collectionneurs de flippers, de juke, de slots, d’arcade et de jeux pour cafés
partonnerremecale Lun 04 10, 2010 09:09
parshootagainle Lun 04 10, 2010 10:58
parPapo06le Mar 05 10, 2010 06:50
Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit

isolation phonique cloison alveolaire

Site en maintenance
Site unavailable
Ce site est en cours de maintenance. Veuillez re-essayer plus tard.
This site is temporarily unavailable. Please, try later.

isolation phonique cloison alveolaire

Accès Particuliers
Accès Professionnels
Accueil >Confort & Bien-être>Isolation phonique
Cloison Cloison garage Isolation par l’extérieur Isolation par l’intérieur Rénover un mur Plafond Plafond combles Sol
Salle de bain Home cinema Bureau Cuisine Chambre d’enfant Salon Chambre
Pièces humides Protection incendie Isolation phonique Qualité de l’air Isolation thermique Embellissement Haute résistance mécanique
Saint-Gobain présente des solutions 
pour construire durablement
Les solutions d’isolation thermique
et acoustique
Les mortiers prêt à l’emploi pour
construire et entretenir les ouvrages
Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Vous avez un projet de travaux de construction, d’isolation,
d’aménagement ou de décoration ? Découvrez tous nos produits
et trouvez en quelques clics votre solution Placo®.
Envie de faire vos travaux vous-même ? Cloisons, plafonds, murs, sols, joints : quel que soit votre projet de construction ou de rénovation, réalisez-le comme un pro à l’aide de nos nombreux tutoriels travaux.
Besoin d’un avis ou d’un conseil ? Découvrez nos réponses à vos questions les plus fréquentes et retrouvez toutes les discussions des bricoleurs de la communauté Placo®.
Vous avez un projet de travaux de construction, d’isolation,
d’aménagement ou de décoration ? Découvrez tous nos produits
et trouvez en quelques clics votre solution Placo®.
Envie de faire vos travaux vous-même ? Cloisons, plafonds, murs, sols, joints : quel que soit votre projet de construction ou de rénovation, réalisez-le comme un pro à l’aide de nos nombreux tutoriels travaux.
Besoin d’un avis ou d’un conseil ? Découvrez nos réponses à vos questions les plus fréquentes et retrouvez toutes les discussions des bricoleurs de la communauté Placo®.
des Français souhaitent plus de calme chez eux (étude)
Tout comme la perception du confort acoustique est différente selon les personnes, il existe aussi différentes solutions d’isolation phonique suivant les pièces et la source du bruit.
Tout savoir surL’isolation phonique
Découvrez le confort acoustique et sa déclinaison selon les pièces et votre propre sensibilité.
Découvrez les grands principes et offrez-vous un confort acoustique.
Votre environnement vous semble bruyant ? Découvrez tout sur le son, le bruit et le niveau sonore.
Vérifions ensemble quelques a priori en matière d’isolation.
Prenez quelques repères sur la réglementation, le diagnostic acoustique et les isolants acoustiques.
Aide au choix  : Trouvez votre solution Placo ®
Solution d’isolation phonique idéale en rénovation grâce à sa faible épa
Refaire un plafond abimé permet de l’
Musique, jeux… vos enfants ont des activités trop bruyantes à votre goût
Placoplatre propose aux professionnels et aux particuliers, des solutions d’isolation et d’aménagement intérieur innovantes, qui participent activement au confort et à la qualité de vie.

isolation phonique cloison alveolaire

Actualités
Dossiers
Forums
Plans de maison
Logiciel de plans gratuit

Langue
Français (FR)

Nous contacter
Aide
Accueil
Haut
RSS

isolation phonique cloison alveolaire

Navigation secondaire

Accueil
Programme TV
Émissions
Vidéos
Documentaires
Participez

chaînes
1ère
france 2
france 3
france 4
france 5
france ô

franceinfo
l’info en direct
actualité des régions
actualité des outre-mer
francetv sport
culturebox
geopolis

jeunesse
zouzous
ludo
éducation
lesite.tv

nouvelles écritures
studio 4
IRL

services
francetelespectateurs
leclub
FAQ
aide et contact

L’INFO en direct

Législatives : quatre scénarios après la victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle

LE SPORT en direct

Quatre Jours de Dunkerque : la passe de trois pour Démare ?

En ce moment
Ce soir
Demain soir
Retrouvez toutes nos applis

Apple Store

Google Play

Groupe

Histoire
Missions
Rapport annuel
Chiffres clés
Contribution audiovisuelle

Organisation

Conseil d’administration
Comité exécutif
Filiales & participations

Chaînes
Offre numérique
Audiences & satisfaction

International

Rayonnement international
Visibilité internationale
Coopération internationale
France Televisions worldwide

Actualités

Actus & coulisses
Prix & récompenses
Partenariats

Presse

Les Pressrooms
Communiqués de presse
Dossiers de presse
Contacts presse
Photothèque Pro
Francetv Preview

Programmes

Information & sport
Jeux & divertissements
Fiction
Documentaire
Animation
Musique & Spectacle vivant
Cinéma
Nouvelles écritures
Création

Création

Animation
Documentaire
Fiction

Actions

Ressources Humaines
Charte des antennes
Associations
Culture
Prospective
RSE et égalité : nos engagements
La Fondation

Francetélévisions & Vous

Rencontres téléspectateurs 2017
Jeux web & mobile
Le club des téléspectateurs
Nous contacter
Le conseil consultatif des programmes
Les médiateurs
Rejoignez-nous
Assister aux émissions
Réseaux sociaux
Archives historiques
Spécifications techniques
Venir à France Télévisions
Tous à la TNT
Règlements des jeux & concours
Appels d’offres

 Page :   1    2    3    4    5    6    7    8    9    10    11    12    13    14    15
De 0 à 10 dB : désert sans vent De 10 à 20 dB : cabine de prise de son (plutôt chambre sourde) De 20 à 30 dB : conversationà voix bassesDe 30 à 40 dB : forêtDe 40 à 50 dB : bibliothèque, lave-vaisselleDe 50 à 60 dB : lave-lingeDe 60 à 70 dB : sèche-linge,conversation normale , téléviseurDe 70 à 80 dB : aspirateurDe 80 à 90 dB : tondeuse à gazonDe 90 à 100 dB : route à circulation dense, tronçonneuseDe 100 à 110 dB : marteau-piqueur, discothèque, baladeurDe 110 à 120 dB : tonnerre120 dB : seuil de la douleurDe 120 à 130 dB : sirène d’un véhicule de pompier, avion au décollage (à 300 mètres)180 dB : décollage de la fusée Ariane, lancement d’une roquette194 dB : son le plus bruyant possible
Citation: Salut à toutes et tous!  Et voilà quand un passionné rencontre deux autres passionnés, ça finipar le commencement d’un aménagement…  Notre idée de départ, c’est de faire avec les moyens du bord (récup).Nous avons commencé par faire une (pseudo)analyse acoustique avec   un bruit rose, sans savoir comment on fait vraiment, et puison s’est vite fait peur (courbe parfaite or not…) et puis on s’est ditqu’un travail à l’oreille devrait être enrichissant, c’est la dessusqu’on décide de partir…  Détails de notre coin stud :Une pièce avec une largeur de 2m20, une hauteur de 2m10 et une longueurde 5m.  Au sol un vide de 8cm avec plaque d’agglo de 2cm posé sur des tasseaux.(il me semblais que c’était pas mal, mais ça à l’air de diffusé pas mal les basses…)La structure de la pièce est en kéron (j’sais même pas comment ça c’écrit ), collé dessus ; des plaques de polystyrènes, un petit vide (environ 1cm), et pour finir ; des briques rouge de 5.Le plafond est en agglo, au dessus c’est vide (genre mini grenier).Il y a également au plafond une arrivée d’air bouché par une plaque de bois (genre mini cheminé).  A brut, la pièce à beaucoup de raisonance pas belle du tout.Cela me parait être une bonne partie du spectre médium.A notre pseudo analyse acoustique on n’a constaté un gros souci aux alentoursdes 62Hz.  Notre matos ce sera du bois; placo, agglo, de la mousse, des panneaux de laine de verre et des plaques de polystyrène.Comme meuble nous avons une enceinte fait maison (faut-il la garder?)  Nous étions partie sur le principe des créer un vide avec le mur genre 2 à 5cm aléatoirement, et d’essayer au mieux de cassé les face à face du mur.On pensais également utilisé du mieux qu’on pourrais l’idée de raisonateurà diaphragme, et le plan de helmholtz.  Si vous le désirez j’ai des photos… et j’en prendrais à chaque évolution de la salle.  Voilà, je crois que j’ai tout dit, qu’en pensez vous?  Merci d’avance pour vos avis
Citation: Salut à toutes et tous!  Et voilà quand un passionné rencontre deux autres passionnés, ça finipar le commencement d’un aménagement…  Notre idée de départ, c’est de faire avec les moyens du bord (récup).Nous avons commencé par faire une (pseudo)analyse acoustique avec   un bruit rose, sans savoir comment on fait vraiment, et puison s’est vite fait peur (courbe parfaite or not…) et puis on s’est ditqu’un travail à l’oreille devrait être enrichissant, c’est la dessusqu’on décide de partir…  Détails de notre coin stud :Une pièce avec une largeur de 2m20, une hauteur de 2m10 et une longueurde 5m.  Au sol un vide de 8cm avec plaque d’agglo de 2cm posé sur des tasseaux.(il me semblais que c’était pas mal, mais ça à l’air de diffusé pas mal les basses…)La structure de la pièce est en kéron (j’sais même pas comment ça c’écrit ), collé dessus ; des plaques de polystyrènes, un petit vide (environ 1cm), et pour finir ; des briques rouge de 5.Le plafond est en agglo, au dessus c’est vide (genre mini grenier).Il y a également au plafond une arrivée d’air bouché par une plaque de bois (genre mini cheminé).  A brut, la pièce à beaucoup de raisonance pas belle du tout.Cela me parait être une bonne partie du spectre médium.A notre pseudo analyse acoustique on n’a constaté un gros souci aux alentoursdes 62Hz.  Notre matos ce sera du bois; placo, agglo, de la mousse, des panneaux de laine de verre et des plaques de polystyrène.Comme meuble nous avons une enceinte fait maison (faut-il la garder?)  Nous étions partie sur le principe des créer un vide avec le mur genre 2 à 5cm aléatoirement, et d’essayer au mieux de cassé les face à face du mur.On pensais également utilisé du mieux qu’on pourrais l’idée de raisonateurà diaphragme, et le plan de helmholtz.  Si vous le désirez j’ai des photos… et j’en prendrais à chaque évolution de la salle.  Voilà, je crois que j’ai tout dit, qu’en pensez vous?  Merci d’avance pour vos avis
 Page :   1    2    3    4    5    6    7    8    9    10    11    12    13    14    15
Aller à :

A l’extérieur Décoration Matériaux – Techniques Métiers d’art Pièces Recyclage et développement durable Sécurité – Confort Surfaces Tendance – Design Votre avis sur l’émission La maison France 5 Messages privés

LES OFFRES DU GROUPE
La 1ère
France 2
France 3
France 4
France 5
France Ô
Pluzz
Pluzz VàD
leclub francetv

franceinfo
francetv sport
Culturebox
Geopolis
Ludo
Zouzous
francetv education
Nouvelles Ecritures
IRL
Studio 4
EUROVISION 2017 –
SAMEDI 13 À 20.55
FRANCE 2
DU 14 AU 30 MAI
PROGRAMMATION SPÉCIALE
21:00
Documentaire
20:50
Documentaire
20:55
Documentaire
LE MEILLEUR DE LA VIDÉO POUR TOUS ET POUR CHACUN
1 MILLION DE J’AIME POUR FRANCE 3 !
Meeting de l’air de la Base Aérienne 106
Finale Champions Cup ASM / Saracens
9H50 le matin Bourgogne Franche-Comté
Reprise du message précédent : Bonjour, je réalise modestement une salle dédiée home cinéma dans une maison en pierre (mur de 90 cm)dont un angle de cette pièce est mitoyen avec mon voisin, mon plaquiste m’a proposé un doublage en panneau de copeau de bois agglomérés doublés de laine de roche, est-ce qu’un « classique » doublage en placo sur structure métal ( vide d’air + laine + BA13 X 2 en croisé voire X 3 ) ou un autre procédé suffirait ou serait mieux indiqué? faut-t-il habillé entièrement ma pièce ou seulement le mur mitoyen et ses retours d’angles? est-ce que le fait d’avoir des murs en pierres de 90 cm m’offre un réel avantage ou ne change rien par rapport à un mur « traditionnel »? mon interrogation se porte uniquement sur l’isolation phonique en dehors du traitement accoustique par la suite pour être sûr que le son ne passe pas ( notamment les effets de basses ) quelque soit l’heure du jour ou de la nuit. merci d’avance et merci à  NapoleonXIV pour ses nombreuses lumières déjà données ici.
Bonjour, oui, je veux doubler la cloison alveolaire car celle-ci n’attenue que tres peu les bruits aeriens… d’où mon idee de vouloir creer une nouvelle structure contre cette cloison alveolaire… ( on s’entend parler d’une piece a l’autre ) avec des montants metalliques sur bande resiliente, d’un cote ma cloison alveolaire existante avec eventuellement une plaque collee dessus ou du liege pour l’alourdir; dans la structure metallique un isolant acoustique en panneau ou rouleau ( matiere a definir ) de 45-50mm d’epaisseur; et pour fermer le tout, soit une ou deux plaques PlacoPhonique ou une plaque 25dB de chez placo toujours… Qu’en pensez-vous ? Serge.
Bonjour, Je viens d’acheter le livre « L’isolation phonique écologique » de Jean-Louis BEAUMIER aux éditions Terre vivante qui est très bien. Je pense moi aussi que le mieux est de détruire la cloison existante pour y gagner la place qu’elle occupe et faire une cloison perfomente. A défaut il y a le système que Napoléon propose ou aussi le doublage de la cloison avec un panneau « Pan-terre » monté sur un profil ressort (voir page 70 du livre) Cordialement
Bonjour Jean-Jacques, Eh oui, le problème est que je ne peux pas détruire les cloisons alvéolaires (on habite dans la maison )… Sinon j’aurais mis une cloison épaisse avec un vide d’air entre les parements… D’où mon idée de me servir de ma cloison alvéolaire comme parement d’un côté de ma structure métallique… D’après vos dires, il faudrait que je désolidarise ma structure métallique de ma cloison alvéolaire… Si je mets un isolant style laine de roche haute densité en panneau collé sur toute la surface de ma cloison alvéolaire de 20 + un vide d’air de 10mm + ma structure métallique, ça donnerait quoi ? (en sachant que je ne mettrais qu’un parement en extérieur en plaque BA25 Db+1 plaque de PlacoPhonique ) … Je réduirais bien les ondes sonores ou pas ? Serge.
Bonjour C’est vraiment dommage que vous ne puissiez pas démolir votre cloison existante ……………….. Quand je vous parle de cloison phonique, je parle du système STILPRIM qui de toutes façons ne touche pas la cloison existante ! C’est une cloison que vous montez A COTE de l’existante. Je n’ai jamais parlé de ce système de profilés qu’on visse sur la cloison existante donc vous avez de toutes façons un vide qui est créé de 48 mm + l’espace que vous laissez entre les deux (env 2 cm ). Cette cavité doit être remplie de laine de roche de 5 ou 6 cm, inutile de la coller, elle tiendra toute seule. Le problème, c’est que votre cloison alvéolaire ne peut pas être considérée comme faisant partie du système << masse ressort masse >> puisque sa masse est ridicule. Donc pour que le système soit efficace, il faut alourdir la cloison que vous ne voulez pas démolir. Collez une ou deux couches de placo dessus si vous voulez mais c’est pourquoi je vous ai conseillé de la démolir car pas plus de boulot….et efficacité garantie ! Les plaques 25Db, je ne sais même pas de quoi vous parlez … désolé … Collez du placo normal sur l’alvéolaire, le plus possible de couches pour alourdir cette cloison et ne vous embétez pas à poser des plaques bidons qui n’ajouteront rien à l’isolation … Mais je répète qu’en cassant cette maudite cloison, vous auriez, avec le système indiqué precedemment une iso garantie de 70 dB……… La démolition et la reconstruction de la 1ère cloison STILPRIM avec 2 couches BA 13 peut se faire en 2 jours ….. A ++++
Bonjour, Je viens d’acheter le livre « L’isolation phonique écologique » de Jean-Louis BEAUMIER aux éditions Terre vivante qui est très bien. Je pense moi aussi que le mieux est de détruire la cloison existante pour y gagner la place qu’elle occupe et faire une cloison perfomente. A défaut il y a le système que Napoléon propose ou aussi le doublage de la cloison avec un panneau « Pan-terre » monté sur un profil ressort (voir page 70 du livre) Cordialement
Bonjour On est donc d’accord ! Il FAUT démolir la cloison alvéolaire car pour rendre tout le système << Masse Ressort Masse >> efficace, il faut tellement modifier la 1 ère cloison qu’il faut s’en débarrasser ………
Bonjour, je réalise modestement une salle dédiée home cinéma dans une maison en pierre (mur de 90 cm)dont un angle de cette pièce est mitoyen avec mon voisin, mon plaquiste m’a proposé un doublage en panneau de copeau de bois agglomérés doublés de laine de roche, est-ce qu’un « classique » doublage en placo sur structure métal ( vide d’air + laine + BA13 X 2 en croisé voire X 3 ) ou un autre procédé suffirait ou serait mieux indiqué? faut-t-il habillé entièrement ma pièce ou seulement le mur mitoyen et ses retours d’angles? est-ce que le fait d’avoir des murs en pierres de 90 cm m’offre un réel avantage ou ne change rien par rapport à un mur « traditionnel »? mon interrogation se porte uniquement sur l’isolation phonique en dehors du traitement accoustique par la suite pour être sûr que le son ne passe pas ( notamment les effets de basses ) quelque soit l’heure du jour ou de la nuit. merci d’avance et merci à  NapoleonXIV pour ses nombreuses lumières déjà données ici.
Bonjour Deux choses : 1) Conseillez à votre plaquiste de changer de métier ….. 2) Il faudrait savoir si vous avez des problèmes d’isolation parceque, un mur en pierre dure de 90 cm devrait vous donner une isolation naturelle que vous aurez vraiment du mal à améliorer … Donc, faites des essais avant de vous lancer dans des travaux couteux… De plus, si vous avez l’intention de faire un traitement acoustique, vous gagnerez indirectement quelques dB ( en niveau sonore ) Mais c’est juste mon avis …………….
merci Napoleon XIV, en fait je n’y habite pas encore, c’est une maison en cours de rénovation, mes voisins m’ont dit qu’il n’y avait eu aucun problème jusque là et mon plaquiste réponds juste à ma demande insistante quand à une isolation phonique, en fait pour lui un simple doublage « classique » si je souhaite habiller les murs et rattrapper l’aplomb serait suffisant, il s’agit seulement d’un angle de 2X2m qui est mitoyen et mes murs font bien 90 cm d’épaisseur en pierres et diverses choses que l’on mettait il y a environ 150 ans lol, plus des enduits ciment datant de l’ère moderne ( dans certaines pièces avec le doublage je me retrouve avec des cloisons de 1m20/1m30 d’épaisseur! ), c’est parce qu’avec les basses j’avais un peu peur mais si vous me dites que j’aurai du mal à faire mieux ça change mon point de vue étant donné que vous me paraissez relativement connaisseur lol, dans ce cas je double en classique ( mon budget vous aime déjà lol ) avec tout de même de la laine de roche au lieu de la laine de verre et je passe directement au traitement accoustique? Et ces fameux panneaux en copeaux de bois plus laine de roche, que l’on retrouve dans les salles de théâtre ( et qui coûtent bonbon! ) vous en pensez quoi au final? Merci de vos lumières.
merci Napoleon XIV, en fait je n’y habite pas encore, c’est une maison en cours de rénovation, mes voisins m’ont dit qu’il n’y avait eu aucun problème jusque là et mon plaquiste réponds juste à ma demande insistante quand à une isolation phonique, en fait pour lui un simple doublage « classique » si je souhaite habiller les murs et rattrapper l’aplomb serait suffisant, il s’agit seulement d’un angle de 2X2m qui est mitoyen et mes murs font bien 90 cm d’épaisseur en pierres et diverses choses que l’on mettait il y a environ 150 ans lol, plus des enduits ciment datant de l’ère moderne ( dans certaines pièces avec le doublage je me retrouve avec des cloisons de 1m20/1m30 d’épaisseur! ), c’est parce qu’avec les basses j’avais un peu peur mais si vous me dites que j’aurai du mal à faire mieux ça change mon point de vue étant donné que vous me paraissez relativement connaisseur lol, dans ce cas je double en classique ( mon budget vous aime déjà lol ) avec tout de même de la laine de roche au lieu de la laine de verre et je passe directement au traitement accoustique? Et ces fameux panneaux en copeaux de bois plus laine de roche, que l’on retrouve dans les salles de théâtre ( et qui coûtent bonbon! ) vous en pensez quoi au final? Merci de vos lumières.
Bonsoir 1) Si vous voulez doubler vos murs pour une raison esthétique, allez-y mais quoi que vous mettiez aux murs, ça n’améliorera pas l’isolation … Donc ….. 2) je vous fais parvenir en MP mes coordonées bancaires pour la participation aux bénéfices de votre  » entreprise « ……….. 3) Les panneaux dont vous me parlez, je ne connais pas mais en ce qui concerne la correction acoustique, je ne peux rien vous dire: Tout dépend des dimensions de votre pièce, du matériel que vous allez installer, du son qui flatte votre oreille etc etc ( c’était mon travail de corriger le son dans des studios d’enregistrement ) et chaque client m’ imposait un type de musique à favoriser … ( Rock, Classique, Variété etc … ) Mais je pourrai peut-être vous donner quelques conseils quand vous aurez installé le « matos » A+++ Jean-jacques
Merci M’sieur Jean-Jacques pour ces explications, je vais donc revoir ma copie et me cantonner à l’esthétique et surtout au traitement accoustique, ma pièce fait environ 3m30 sur 5m50, c’est une salle dédiée au ciné, mon matériel reste assez modeste, ampli Yamaha 7.1 7x120W, enceintes avant colonnes Jamo 3 voies 4hp et pour les 4 surrounds et la centrale c’est un kit Jamo 5.1 biblio ( qui vont être à remplacer certainement car trop faibles dans ma nouvelle salle surtout la centrale « coincée » entre les deux colonnes puissantes), caisson Jamo 150W, vidéo tri LCD sony, je pense faire du classique c’est à dire mur écran + 1/3 des murs latéraux en laine de roche 100 ou 200 mm ( recouvert de tissu pour l’esthétique ) pour la partie absorbante, une alternance de panneaux réfléchissants et absorbants en opposition pour les murs latéraux, et à l’arrière ( mur extérieur et dont un angle en retrait est mitoyen) de la salle fabriquer ces fameux panneaux de schroeder pour casser le son et le rendre diffus, rien n’est encore précis mais ça sera quelque chose dans ce genre ( on sent bien la rigueur de mon projet là non? lol ), merci encore j’étais persuadé que mon mur en pierre aussi épais soit-il ne suffisait pas pour stopper le son et éviter que mes voisins aient quelques échos lointains d’une bataille interstellaire ( au dessus de Coruscant par exemple, Starwars quand tu nous tiens!! lol ) en pleine nuit, je voulais faire absolument du masse-ressort-masse( ce qui sera le cas de toute façon même avec un doublage traditionnel ), et j’aurais dépensé une fortune en isolation accoustique inutile. Vous êtes un puit de connaissances et de réponses sur ce forum mon cher Monsieur, c’est gentil de mettre vos connaissances techniques et votre temps au profit de gogo dans mon genre lol. P.S. : c’est quoi votre pourcentage pour la participation? On peut payer en patisserie?
Merci M’sieur Jean-Jacques pour ces explications, je vais donc revoir ma copie et me cantonner à l’esthétique et surtout au traitement accoustique, ma pièce fait environ 3m30 sur 5m50, c’est une salle dédiée au ciné, mon matériel reste assez modeste, ampli Yamaha 7.1 7x120W, enceintes avant colonnes Jamo 3 voies 4hp et pour les 4 surrounds et la centrale c’est un kit Jamo 5.1 biblio ( qui vont être à remplacer certainement car trop faibles dans ma nouvelle salle surtout la centrale « coincée » entre les deux colonnes puissantes), caisson Jamo 150W, vidéo tri LCD sony, je pense faire du classique c’est à dire mur écran + 1/3 des murs latéraux en laine de roche 100 ou 200 mm ( recouvert de tissu pour l’esthétique ) pour la partie absorbante, une alternance de panneaux réfléchissants et absorbants en opposition pour les murs latéraux, et à l’arrière ( mur extérieur et dont un angle en retrait est mitoyen) de la salle fabriquer ces fameux panneaux de schroeder pour casser le son et le rendre diffus, rien n’est encore précis mais ça sera quelque chose dans ce genre ( on sent bien la rigueur de mon projet là non? lol ), merci encore j’étais persuadé que mon mur en pierre aussi épais soit-il ne suffisait pas pour stopper le son et éviter que mes voisins aient quelques échos lointains d’une bataille interstellaire ( au dessus de Coruscant par exemple, Starwars quand tu nous tiens!! lol ) en pleine nuit, je voulais faire absolument du masse-ressort-masse( ce qui sera le cas de toute façon même avec un doublage traditionnel ), et j’aurais dépensé une fortune en isolation accoustique inutile. Vous êtes un puit de connaissances et de réponses sur ce forum mon cher Monsieur, c’est gentil de mettre vos connaissances techniques et votre temps au profit de gogo dans mon genre lol. P.S. : c’est quoi votre pourcentage pour la participation? On peut payer en patisserie?
Bonjour Un St honoré, Savarin, omelette Norvégienne, ou simplement une bonne ile flottante ( SANS AMANDES ) unevraiemousse au chocolat ou même un Diplomate feront l’affaire …. merci. Pour le traitement acoustique, moi j’aurais fait le contraire; c’est à dire la partie réfléchissante en mur de façade et l’absorbsion derrière mais une fois de plus, ce n’est qu’une affaire de gout ! Perso, je n’aime pas le home ciné parcequ’il ne reflète jamais la réalité. Je m’explique: les films sont projetés en 2 D donc l’image est figée sur un écran d’où sort le son; si le son de ce film était en 3 D ( en quadraphonie ) il devrait reproduire ce que chaque acteur entend par rapport à sa position, ce qui est impossible. Le premier studio d’enregistrement où j’ai travaillé était en quadraphonie, c à d 4 sources sonores; ce studio appartenait à Moody Blues ( Nights in white satin, vous connaissez ? ) et j’ai donc entendu la version longue de ce tube planétaire en quadra; c’est ce jour là que je me suis rendu compte que ce système ne fonctionnerait jamais car, à moins de jouer soi-même dans un orchestre philarmonique, on n’est jamais au milieu de cet orchestre, donc tout est faussé….. Bref, pour en revenir à vous, si vous ne regardez que des films truffés d’effets spéciaux et que vous aimez entendre de façon inatendue un son derrière vous par exemple, vous avez raison d’absorber le son en façade pour bien détacher chaque source sonore; si vous preférez obtenir un son qui se rapprocherait plus de la réalité, je laisserais la dispersion des sources sonores en façade et absorberais immédiatement après que le son ait dépassé mes oreilles. Mais comme je l’ai dit, c’est une affaire de gout et ne peux pas vraiment décider à votre place …… J’espère avoir été suffisament clair, mais c’est moins évident à expliquer ( car subjectif ) que les solutions phoniques. Bon Dimanche …
Je suis d’accord avec vous Jean-Jacques. Mais avec le voisin on est à couteaux tirés ! il n’y a qu’une contrainte qui pourrait l’obliger à laisser entrer chez lui un expert ! Pour tout dire le 2eme conciliateur qui s’occuper de moi, n’a pas pu terminer mon dossier, il est décédé avant ! Juste une question concernant les dB ( ce n’est pas encore très clair pour moi), enfin si cela ne vous gêne pas trop, j’ai l’impression d’abuser de votre temps ! J ‘ai cru comprendre qu’une conversation faisait environ 60 dB, donc que veut dire une émergence de 3 dB ? 3 db ça ne me parait pas beaucoup comme gêne, ou comme réduction de bruit – le plaquiste m’a dit que le ba13 phonique réduisait de 3 dB. a+ Gil
Bonjour Gil Je me permets de répondre à votre MP sur le forum car ma réponse peut éventuellement interesser d’autres  » victimes  » du bruit…. C’est assez simple 1) votre voisin émet un son à 70 dB chez lui 2) votre mur isole de 30 dB 3) l’émergence dans votre pièce est donc de 40 dB 4) sachant que l’oreille n’entend pas les sons inferieurs à 20 / 25 dB il vous faudra augmenter votre isolation de 15 à 20 dB. Votre oreille n’est pas suffisament sophistiquée pour entendre des sons inferieurs à 20 / 25 dB et votre organisme ne supporte pas des sons supérieurs à 120 dB. Ceci explique que la mesure du bruit est faite par rapport aux performances de l’oreille humaine et a donc une progression logarithmique ce qui fait qu’à chaque fois que le bruit augmente de 3 dB, il a doublé ! Cliquez sur Spoiler pour voir l’exemple ci-dessous :
UN GRAND MERCI pour cette réponse ! Donc, est-vrai que le ba13 phonique fait gagner 3dB, selon mon plaquiste ?
UN GRAND MERCI pour cette réponse ! Donc, est-vrai que le ba13 phonique fait gagner 3dB, selon mon plaquiste ?
Peut-être, je n’en ai aucune idée …. Mais peu importe ! tout dépend de la façon dont le placo est posé , de la « texture du mur existant et du niveau à obtenir mais il est un peu tard et je vous réponds demain en éclaircissant mon précédent message ……………. Bonne nuit
UN GRAND MERCI pour cette réponse ! Donc, est-vrai que le ba13 phonique fait gagner 3dB, selon mon plaquiste ?
Bonsoir Je ne comprends pas le sens de votre question  ………. Quel en est l’interet ?
Bonjour! Jean-Jacques, je connais un maître boulanger-patissier-chocolatie r-glacier formidable ( c’est vraiment un maître, j’en bave à l’idée d’y aller, régal des yeux assuré devant la vitrine colorée avant le régal des papilles ) qui sera combler vos envies à coups sûr! Merci pour tout et comme vous le dite, cela confirme mes idées, en son c’est une affaire de goût, c’est vrai qu’en home ciné je préfère une certaine « spatialisation du son » pour me retrouver au centre de l’action, mais il est vrai que pour de la musique rien ne vaut une excellente stéréo, j’ai pû découvrir chez un ami une installation stéréophonique formidable, je ne savais pas que l’on pouvait atteindre une telle qualité de détail sonore avec une « chaîne stéréo » chez un particulier, c’est bluffant et envoûtant, mais pour le ciné je préfère tout de même me retrouver surpris par l’avion qui arive au dessus de moi lol. Donc je vais passer commande en espérant ne pas avoir de soucis à l’avenir et je vais surtout m’abstenir de dire à mon plaquiste de changer de métier, il est assez balaise lol. Merci pour ces précieux renseignements que vous nous fournissez Jean-Jacques.
bonjour NapoleonXIV, apparemment c’est vous le « consultant » du site. je viens de m’inscrire pour vous poser une question. j’ai reçu la visite d’un spécialiste de l’isolation pour me proposer de mettre de la ouate de cellulose dans mes combles (100m2). son tarif est le suivant : 68€ ttc le m2 moins 13€ le m2  (aide entreprise) moins 10€ le m2 (groupage commune) ce qui fait 45€ le m2 moins les aides de l’état= 34.88€ le m2 donc pour 100 m2 ça me coûterais 3488€ je suis allé ensuite sur le site planete-isolation.com et j’ai demandé un devis : ils m’ont répondu 2540€. je trouve la différence énorme et à choisir, je n’hésiterais pas mais quand même, je me pose les questions : quel est le vrai prix ? est-ce encore moins chère ? peut-on le faire soi-même ? où se procurer de la ouate agréée CSTB ? voilà, si vous avez un moment pour me répondre, merci d’avance. evaelys.
Bonjour! Jean-Jacques, je connais un maître boulanger-patissier-chocolatie r-glacier formidable ( c’est vraiment un maître, j’en bave à l’idée d’y aller, régal des yeux assuré devant la vitrine colorée avant le régal des papilles ) qui sera combler vos envies à coups sûr! Merci pour tout et comme vous le dite, cela confirme mes idées, en son c’est une affaire de goût, c’est vrai qu’en home ciné je préfère une certaine « spatialisation du son » pour me retrouver au centre de l’action, mais il est vrai que pour de la musique rien ne vaut une excellente stéréo, j’ai pû découvrir chez un ami une installation stéréophonique formidable, je ne savais pas que l’on pouvait atteindre une telle qualité de détail sonore avec une « chaîne stéréo » chez un particulier, c’est bluffant et envoûtant, mais pour le ciné je préfère tout de même me retrouver surpris par l’avion qui arive au dessus de moi lol. Donc je vais passer commande en espérant ne pas avoir de soucis à l’avenir et je vais surtout m’abstenir de dire à mon plaquiste de changer de métier, il est assez balaise lol. Merci pour ces précieux renseignements que vous nous fournissez Jean-Jacques.
Good morning my sweet Lord Dans votre cas il n’y a qu’une solution ! Acoustique variable ! ! ! ………………………… … Donc on va laisser tomber ! ! ! ! !Plus sérieusement, si vous préférez sursauter en regardant un film, absorbez en mur de façade et au moins un tiers des murs latéraux avec un bonne couche de laine de roche et si vous le pouvez, idem au plafond ………. A l’arrière, je mettrais un lambris ( pas cher ) par exemple en inclinant un peu la cloison si c’est possible vers le bas; 20 % d’inclinaison, c’est l’idéal …. Moquette au sol … En résumé, Plus votre pièce sera absorbante plus vous  séparerez chaque source sonore , c’est assez simple. Bonne chance pour vos travaux et, si vous pouviez m’envoyer les photos de vos patisseries, à défaut d’ y gouter ……. A bientôt Jean-jacques
bonjour NapoleonXIV, apparemment c’est vous le « consultant » du site. je viens de m’inscrire pour vous poser une question. j’ai reçu la visite d’un spécialiste de l’isolation pour me proposer de mettre de la ouate de cellulose dans mes combles (100m2). son tarif est le suivant : 68€ ttc le m2 moins 13€ le m2  (aide entreprise) moins 10€ le m2 (groupage commune) ce qui fait 45€ le m2 moins les aides de l’état= 34.88€ le m2 donc pour 100 m2 ça me coûterais 3488€ je suis allé ensuite sur le site planete-isolation.com et j’ai demandé un devis : ils m’ont répondu 2540€. je trouve la différence énorme et à choisir, je n’hésiterais pas mais quand même, je me pose les questions : quel est le vrai prix ? est-ce encore moins chère ? peut-on le faire soi-même ? où se procurer de la ouate agréée CSTB ? voilà, si vous avez un moment pour me répondre, merci d’avance. evaelys.
Bonjour Evaelys Vous parlez d’isolation phonique ?????????? Et de toutes façons, je ne connais absolument pas les prix … Je ne suis pas négociant ……… Mais si je peux vous être utile ……………
bonjour NapoleonXIV, apparemment c’est vous le « consultant » du site. je viens de m’inscrire pour vous poser une question. j’ai reçu la visite d’un spécialiste de l’isolation pour me proposer de mettre de la ouate de cellulose dans mes combles (100m2). son tarif est le suivant : 68€ ttc le m2 moins 13€ le m2  (aide entreprise) moins 10€ le m2 (groupage commune) ce qui fait 45€ le m2 moins les aides de l’état= 34.88€ le m2 donc pour 100 m2 ça me coûterais 3488€ je suis allé ensuite sur le site planete-isolation.com et j’ai demandé un devis : ils m’ont répondu 2540€. je trouve la différence énorme et à choisir, je n’hésiterais pas mais quand même, je me pose les questions : quel est le vrai prix ? est-ce encore moins chère ? peut-on le faire soi-même ? où se procurer de la ouate agréée CSTB ? voilà, si vous avez un moment pour me répondre, merci d’avance. evaelys.
Tapez ouate de cellulose dans la fenetre de recherche Google …. Il y a une dizaine d’adresses de commerçants avec les prix Pour la pose, bien sûr que vous pouvez le faire vous-mêmeA +++
M’sieur NapoleonXIV?! Encore une question! ( oui on m’appelle aussi Jo Le Boulet ) Pour des murs ( toujours de la même pierre ) de 50 cm cette fois, votre jugement au niveau iso phonique reste le même ou moins de matière = moins d’iso? Par contre si je prends les patisseries en photo je vais vraiment passer pour un débile chez mon boulanger. Déjà que je ne suis pas persuadé que ça ne soit pas le cas… Bonne nuit à tous, ou bonjour pour ceux qui me liront demain matin.
Bonjour Je vois qu’il y a des spécialistes sur ce forum, je vous expose mon soucis. Entre mon appartement et celui du voisin il y a : en partie haute une poutre en béton de 30 cm de haut et 20 Cm de large. entre le sol et cette poutre : 1 epaisseur de carobrique (1 generation avec 1 alvéole) coté voisin. 1 épaisseur de béton cellulaire de 7 cm de mon coté entre les 2 de la vermiculite en flocon. coté voisin sur le carobrique et la poutre béton une epaisseur de BA13 fixée au motier colle. Malgré ça j’entend parler le voisin,. Je veux mieux isoler phoniquement Que me conseiller vous : calibel 10+50 collé au mortier colle ou 2 couches de BA13 croisées collées au mortier colle Napoléon XIV, quand vous parler de STIL PRIM, c’est juste des montant renforcé permettant de supporter + de poids que les montants traditionnels? Salutations Michel
Bonjour Je vois qu’il y a des spécialistes sur ce forum, je vous expose mon soucis. Entre mon appartement et celui du voisin il y a : en partie haute une poutre en béton de 30 cm de haut et 20 Cm de large. entre le sol et cette poutre : 1 epaisseur de carobrique (1 generation avec 1 alvéole) coté voisin. 1 épaisseur de béton cellulaire de 7 cm de mon coté entre les 2 de la vermiculite en flocon. coté voisin sur le carobrique et la poutre béton une epaisseur de BA13 fixée au motier colle. Malgré ça j’entend parler le voisin,. Je veux mieux isoler phoniquement Que me conseiller vous : calibel 10+50 collé au mortier colle ou 2 couches de BA13 croisées collées au mortier colle Napoléon XIV, quand vous parler de STIL PRIM, c’est juste des montant renforcé permettant de supporter + de poids que les montants traditionnels? Salutations Michel
Bonjour Michel Ni calibel ni BA 13 collé La meilleure isolation phonique, c’est l’air parcequ’il est facile de barrer la route des vibrations avec de la laine de roche ou de verre. Les vibrations qui  » animent  » votre isolant sont immédiatement répercutées sur le support par la colle DONC  faites un STILPRIM qui est une cloison COMPLETEMENT indépendante qui ne touche pas le mur existant, qui ne touche pas le plafond ni le sol car vous y glissez une bande de caoutchouc … Toute autre solution est tout simplement BIDON ! Dans votre cas, c’est la SEULE solution parceque votre mur existant isole au maximum 30 DB …. Brique creuse et Siporex sont catastrophiques au niveau phonique. Jean-jacques
Hello NapoleonXI V De quelle épaisseur doit être la bande caoutchouc ? (vu qu’aucun plaquiste ne m’en parle jamais lors des rendez-vous) Merci
1 cm est suffisant mais n’importe quel plaquiste connait ………………..
Merci NapoleonXI V. Encore une question technique, si vous le voulez bien: Savez vous quel pourcentage de bruit solidien passe par les murs, les palfonds ou sols. Genre, 50% par les murs et le reste par les sols ???
Bonjour Merci Napoléon XIV pour votre réponse. Si je fait cette cloison STILPRIM je vais profiter pour enlever la moquette et remplacer par du parquet flottant. que faut il mettre sous le parquet pour isoler au mieux des bruits de sol? Salutations Michel
Bonjour Merci Napoléon XIV pour votre réponse. Si je fait cette cloison STILPRIM je vais profiter pour enlever la moquette et remplacer par du parquet flottant. que faut il mettre sous le parquet pour isoler au mieux des bruits de sol? Salutations Michel
Vous pouvez trouver ça n’importe où, même à Casto ou Leroy malin. Moi, j’utilisais l’ Isorel mou de 13 mm, Par contre, posez votre cloison STIL PRIM, sur le sol existant avec le joint caoutchouc et non pas sur le parquet flottant ……….. A ++
Merci NapoleonXI V. Encore une question technique, si vous le voulez bien: Savez vous quel pourcentage de bruit solidien passe par les murs, les palfonds ou sols. Genre, 50% par les murs et le reste par les sols ???
C’est impossible à dire sans avoir vu le bâtiment et avoir pris des mesures acoustiques, et encore ………….. J’aurais tendance à dire, si les murs sont en pierre ou parpaings, et le plafond traditionnel en poutres bois, 35 % par le plafond et le sol 65 % par les murs, mais c’est vraiment à prendre avec précaution .. A ++
bonjour, je vais avoir des combles d’une surface de 40m2  à aménager afin de pouvoir installer convenablement mon homestudio. Je pense faire une cloison en STILPRIM. 2 questions: _ quelle isolation mettre sous la toiture? faut-il mettre aussi du placo ou laisser simplement de la laine de verre? _ une ferme traverse les combles, ça risque de transmettre pas mal de son à l’extérieur, d’où ma question, est-ce utile de faire une cloison désolidarisée quand une ferme la traverse? merci.
Bonjour tout l’monde! Et merci à NapoleonXIV pour ces précieux conseils! Au sujet de notre précédente discussion… Le plafond de notre petit coin est une plaque d’agglo, et à un endroit il y ‘a un trou (bouché pour l’instant) qui permettrais de faire une arrivée d’air. Je pensais que cela pouvais être interessant (humidité). Au sujet du sable, on en a parlé et va surement le faire, mais c’est toujours cette humidité qui tarabuste…
Bonjour tout l’monde! Et merci à NapoleonXIV pour ces précieux conseils! Au sujet de notre précédente discussion… Le plafond de notre petit coin est une plaque d’agglo, et à un endroit il y ‘a un trou (bouché pour l’instant) qui permettrais de faire une arrivée d’air. Je pensais que cela pouvais être interessant (humidité). Au sujet du sable, on en a parlé et va surement le faire, mais c’est toujours cette humidité qui tarabuste…
Bonjour Je vois que vous m’avez trouvé ….. Pour l’humidité, il faudrait peut-être mettre un résilient style VERALU (feuille d’alu avec du goudron dessus facile à poser ) ou simplement du goudron liquide encore plus facile à poser mais salissant ! ! !Ensuite, j’insiste, le sable doit être sec ! bien sec! le sable de construction qu’on achète n’est jamais sec; il faut prendre du sable marin ! ou alors, prendre la couche superficielle du tas de sable, attendre quelques jours et recommencer … c’est fastidieux mais bon … Pour l’arrivée d’air, si elle n’est pas à l’endroit de la console, oui c’est une bonne idée de la conserver mais risque d’ apporter des problèmes d’isolation car impossible d’isoler de plus de 5 ou 7 dB ! A ++
bonjour, je vais avoir des combles d’une surface de 40m2  à aménager afin de pouvoir installer convenablement mon homestudio. Je pense faire une cloison en STILPRIM. 2 questions: _ quelle isolation mettre sous la toiture? faut-il mettre aussi du placo ou laisser simplement de la laine de verre? _ une ferme traverse les combles, ça risque de transmettre pas mal de son à l’extérieur, d’où ma question, est-ce utile de faire une cloison désolidarisée quand une ferme la traverse? merci.
Bonjour Il faudrait déjà savoir si une isolation est nécessaire ! ? ! ? Pour la ferme, elle est en bois ou en acier et à quelle hauteur ? Proximité du voisinage ? Nuisances ? composition des murs ? tout ça il faut le dire sinon ………..
Question naïve… est-ce qu’une bâche ne ferais pas l’affaire? Je dis ça parce que nous partions du principe que tous les matériaux devait être de récup. A tout hasard, je post l’intro que j’avais mis sur Audiofanz :
je mettrai des photos plus nettes mercredi, la ferme est en bois à 2m du sol. une photo prise avec mon portable: http://farm3.static.flickr.com […] c1eb_o.jpg le sol à été refait en béton allégé, toiture refaite avec feuille de goudron. Il y a 2 lucarnes de toit et une porte de grenier, mais l’accès se fait de l’intérieur. cette dépendance ne touche pas les habitations à proximité (10m environ) il y a juste 1 muret qui se prolonge le long de la cour qui se retrouve en contact avec notre future maison et celle mitoyenne. ceci se trouve dans un village, mais je ne compte pas faire un rafut pas possible la nuit non plus.c’est quand même pour bosser sur de la tekno et un peu de rock aussi, mais juste pour le mixage. mais peut-être qu’une bonne isolation avec de la laine de verre+double couche de placo+éventuellemnt du madex entre, ça pourrais déjà bien neutraliser le son. Sachant aussi qu’il y aura un « sas » entre l’entrée du studio et la cage d’escalier, coté du mur qui donne sur les habitations.  et s’il le faut, j’isolerai sous le plancher. plus de précisions+cotes mercredi. A+  
Question naïve… est-ce qu’une bâche ne ferais pas l’affaire? Je dis ça parce que nous partions du principe que tous les matériaux devait être de récup. A tout hasard, je post l’intro que j’avais mis sur Audiofanz :
Bien sûr qu’une bâche ferait l’affaire si les joints sont bien traités. Du polyane aussi ! ! ! Pour les résonnateurs, je te donnerai la formule pour les accorder, c’est d’une simplicité biblique … Quand tu seras prêt ………… Par contre, le polystyrène , POUBELLE ! ! ! !
Pour le polystyrène, en fait il se trouve entre le mur et les briques rouge donc c’est trop tard, par contre on n’en rajoutera pas…. Pour me montrer comment calculer ce serai super! Par contre, je ne sais pas ce qu’en t’en pense, mais on aimerais que notre petit coin ai un certain « caractère ». Donc je ne sais pas encore précisemment comment faire si ce n’est de monter petit à petit l’histoire et de corriger au fur et à mesure… SAchant qu’a terme on pourra rajouter des panneaux mobil de différents matériaux…
Pour le polystyrène, en fait il se trouve entre le mur et les briques rouge donc c’est trop tard, par contre on n’en rajoutera pas…. Pour me montrer comment calculer ce serai super! Par contre, je ne sais pas ce qu’en t’en pense, mais on aimerais que notre petit coin ai un certain « caractère ». Donc je ne sais pas encore précisemment comment faire si ce n’est de monter petit à petit l’histoire et de corriger au fur et à mesure… SAchant qu’a terme on pourra rajouter des panneaux mobil de différents matériaux…
600 divisé par la racine carrée de la masse multiplié par la distance ( 600 / racine m d ) C’est à dire que : m = la masse de la membrane du réso en kg d = la distance du mur ( la cavité ) en cm Par exemple si tu utilises un contreplaqué qui pèse 25 kg au m2 si tu mets des chevrons qui font 10 cm d’épaisseur la membrane ( le CP ) sera à 10 cm du mur donc tu divises 600 par la racine carrée de 25 kg multiplié par 10 cm 25 X 10 = 250 la racine carrée de 250 est égale à 15.811 et 600 divisé par 15.811 égal 38 Hz… Ton plancher est monté sur des chevrons de 8 cm si je me souviens bien Le plancher pèse environ 12 kg au m2 donc : 600 / racine de 12kg X 8 cm = une résonnance à 61.25 Hz … C’est comme ça que j’ai déterminé la résonnance de ton plancher et tu m’as bien dit que ta pièce résonnait dans les 60 Hz …. Donc ……. Si tu peux lire un fichier Excel , je peux t’envoyer un petit tableur que j’ai fait où il suffit de taper le poids au m2 de la membrane et la distance du mur et tu obtiens la fréquence du résonnateur ou alors tu donnes la fréquence que tu veux absorber et l’epaisseur de la cavité tu obtiens le poids qu’il faut mettre comme membrane .. Le copyright est ridicule : 15 000 dollars ! ça te va ? Bon bonne nuit ..A ++
Bonjour Je souhaite réaliser une salle de homecinema sous les combles au dessus d’un garage. Cette pièce n’est pas du tout aménagé; seul un plancher bois en agglo sur solives est posé pour le moment.Les dimensions brutes de la salle sont 6.9m (pignon parpaing de chaque coté) x 2.9m (avant) / 2.7m (arriere), hauteur sous charpente au centre environ 3.90m Je veux à la fois isoler thermiquement et acoustiquement, puis traiter acoustiquement la salle sur le principe du LEDE (live end dead end = absorbant le 1/3, diffusant/réfléchissant les 2/3 restants). Ma problématique est de faire le bon compromis entre d’isolation thermique et phonique, et traitement acoustique, tout en gardant une largeur de piece à l’avant et à l’arrière une fois terminé de 2,50m minimum et un maximum de volume afin que le grave se développe bien. Je pensais monter une boite dans la boite : – Pignons: 8,5cm de LDR haute densité + 2 ba13 croisés – Pentes de toit :une couche de LDR haute densité de 7 cm entre les chevrons + une couche croisé de 10cm de LDR Haute densité + 2 ba13 croisé – Pour le sol : moquette + thibaude + plancher agglo 22mm + 30cm de LDR haute densité A cela s’ajoute ensuite le traitement acoustique sur le 1/3 avant avec de la LDR, ou je tablais pour 8 ou 10cm de LDR (recouvert ensuite pour la finition par du tissu tendu …) On m’a conseillé de ne pas posé de couche de ba13 sur le 1/3 avant, et de doubler le volume de laine de roche (bass trap)… mais cela me laisse perplexe … je ne souhaite pas géner mes voisins, lors de mes projections de films. Que pensez vous de mon projet ? Merci par avance
Bonjour Je souhaite réaliser une salle de homecinema sous les combles au dessus d’un garage. Cette pièce n’est pas du tout aménagé; seul un plancher bois en agglo sur solives est posé pour le moment.Les dimensions brutes de la salle sont 6.9m (pignon parpaing de chaque coté) x 2.9m (avant) / 2.7m (arriere), hauteur sous charpente au centre environ 3.90m Je veux à la fois isoler thermiquement et acoustiquement, puis traiter acoustiquement la salle sur le principe du LEDE (live end dead end = absorbant le 1/3, diffusant/réfléchissant les 2/3 restants). Ma problématique est de faire le bon compromis entre d’isolation thermique et phonique, et traitement acoustique, tout en gardant une largeur de piece à l’avant et à l’arrière une fois terminé de 2,50m minimum et un maximum de volume afin que le grave se développe bien. Je pensais monter une boite dans la boite : – Pignons: 8,5cm de LDR haute densité + 2 ba13 croisés – Pentes de toit :une couche de LDR haute densité de 7 cm entre les chevrons + une couche croisé de 10cm de LDR Haute densité + 2 ba13 croisé – Pour le sol : moquette + thibaude + plancher agglo 22mm + 30cm de LDR haute densité A cela s’ajoute ensuite le traitement acoustique sur le 1/3 avant avec de la LDR, ou je tablais pour 8 ou 10cm de LDR (recouvert ensuite pour la finition par du tissu tendu …) On m’a conseillé de ne pas posé de couche de ba13 sur le 1/3 avant, et de doubler le volume de laine de roche (bass trap)… mais cela me laisse perplexe … je ne souhaite pas géner mes voisins, lors de mes projections de films. Que pensez vous de mon projet ? Merci par avance
Bonjour Le projet est en tous cas bien abordé Il faudrait quand-même quelques détails concernant l’isolation phonique : Voisins ? mur commun ou non ? éloignement ? murs latéraux en parpaings ? etc … De toutes façons, une pièce traitée acoustiquement est aussi traitée thermiquement puisque : utilisation de LdR
Bonjour Quelques détails supplémentaires donc : – les murs latéraux sont en parpaings de 20cm – J’ai le garage des voisins à 30cm derrière un des pignons (mur non commun), l’habitation étant quand à elle à 3,3m environ mais rattraché à leur garage J’ai de bien entendu des voisins aux alentours dans un rayon de 10 à 20 m suivant le coté ou l’on se trouve dans la salle (mon habitation include) – A l’autre pignon (murs communs, mon garage est en pentes de toit décallé de celui maison), j’ai derrière une chambre et une salle de bain; les murs de ce coté étant en ba10+10cm polystyrene+parpaing de 20cm. -le RDC du garage sera coupé en un garage et un bureau. -le bureau aura une porte vers le garage, le jardin et la maison -le bureau aura un escalier pour monter dans la salle (je ne voulais pas avoir une porte dans le pignon à l’étage pour accèder à la salle). – la salle aura une trappe en acier avec verrin hydraulique, isolé au mieux avec des la laine de roche et un système de joints (d’ailleurs si vous avez des conseils la dessus ils seront les biens venus).
Bonjour Quelques détails supplémentaires donc : – les murs latéraux sont en parpaings de 20cm – J’ai le garage des voisins à 30cm derrière un des pignons (mur non commun), l’habitation étant quand à elle à 3,3m environ mais rattraché à leur garage J’ai de bien entendu des voisins aux alentours dans un rayon de 10 à 20 m suivant le coté ou l’on se trouve dans la salle (mon habitation include) – A l’autre pignon (murs communs, mon garage est en pentes de toit décallé de celui maison), j’ai derrière une chambre et une salle de bain; les murs de ce coté étant en ba10+10cm polystyrene+parpaing de 20cm. -le RDC du garage sera coupé en un garage et un bureau. -le bureau aura une porte vers le garage, le jardin et la maison -le bureau aura un escalier pour monter dans la salle (je ne voulais pas avoir une porte dans le pignon à l’étage pour accèder à la salle). – la salle aura une trappe en acier avec verrin hydraulique, isolé au mieux avec des la laine de roche et un système de joints (d’ailleurs si vous avez des conseils la dessus ils seront les biens venus).
Bonjour Si vos murs sont en parpaings pleins, inutile d’isoler phoniquement. Maintenant, si vous isolez thermiquement, utilisez le BA 13 + Laine de roche ….. La toiture doit absolument être isolée avec un plafond suspendu à des silent blocks du type SUPPORTS SE119 voir lien suivant : [url]http://www.solutions-elastomeres.com/Essai.html Il y a plusieurs types et ils vous diront lequel employer par rapport au poids du plafond … Si vous voulez écouter la musique très fort, il faut faire un double plafond : 1er) ossature suspendue aux silent blocks avec 2 couches de BA 13 croisées, LdeR au dessus 20 cm environ 2ème) même type d’ossature, même silent blocks avec 1 BA 13, 1 BA 15 et 1 BA 13 croisés + L de R 20 cm La cavité entre les 2 plafonds sera la plus grande possible ( entre 20 et 60 cm ) Mais ce plafond ne sera utile que si vous dépassez les 100 dB .. Si vous êtes un tant soit peu raisonnable, et que vous regardez les films à un niveau sonore de 90 dB environ, le deuxième plafond sera suffisant … La difficulté pour construire un plafond double, c’est que vous devez traverser le 1er plafond phonique avec les tiges filetées qui supportent le plafond intérieur et ça doit être fait dans les règles de l’art pour ne pas perdre la moitié de l’iso du 1er plafond ! Si vous décidiez de faire un double plafond, dites le moi car il y a une 2ème solution qui évite de traverser le 1er plafond … Pour le traitement acoustique : Si vos murs ne sont pas en parpaings pleins mais creux, il faut construire une cloison STIL PRIM ( décrite plusieurs fois plus haut ) même à l’avant de la pièce bien entendu ! ! ! par contre, ajoutez sur la 3 ème couche de placo une couche d’Isorel mou de 13 ou 15 mm puis la laine de roche …. Vous avez entièrement raison d’être perplexe quant à la L de R qui n’isole pas bien sûr ! ! ! Par contre, même en doublant l’épaisseur de L de R ce n’est pas ce que j’appelle un Bass Trap … Un bass trap est une cavité qui doit faire au moins 50 cm de profondeur pour être efficace et à l’interieur de laquelle on suspend des  » linges  » ( soit de l’isorel mou entouré de laine de verre de 25 mm, soit même des feuilles d’aggloméré sans L de V en fonction de l’absorbsion qu’on désire dans les aigus. )Et c’est assez ridicule à mon avis d’en installer dans un Home cinoche à moins d’avoir des enceintes de 1000 W et des Sub bass …… A ++ Jean-jacques [/url]
Salut Jean Jacquesmerci déjà pour tous ces conseils j’ai quant à moi une petite question supplémentaire : J’aimerais transformer un garage en local de prise de son. ( J’ai déjà un local de prises de son parfaitement isolé , mais j’aimerais un deuxième local pour mes idées impromptues à domicile , même s’il n’est pas parfait … ) Le garage fait 5m de large sur 12 de long. Les murs sud et Est sont sous le niveau du sol ( donc derrière un talu de terre d’environ 2 mètres d’épaisseur , avec plantes et tout le tralala ). Le mur nord est celui qui donne dans l’habitation  , mais il est relativement épais ( parpaing + vide d’air d’environ 2 mètre. ). Par contre , à l’ouest , il y a une porte de garage , suivi du monde extérieur et donc , a environ 5 mètres de la porte, d’une route (assez calme, toutefois). La hauteur sous le plafond est de 2m05. J’aimerais donc savoir si il vous semble possible d’isoler de manière correcte une portion de ce local de la porte qui elle laisse passer les bruits de la rue. L’épaisseur à relativement peu d’importance ( puisque je dispose de 12mètre de long. Même si je dois perdre 1 mètre en isolation , je garde une pièce d’une longueur tout a fait satisfaisante ). Voila, j’aimerais donc avoir votre avis concernant ce garage .

isolation phonique cloison alveolaire

Forums Bricolage
Forums Jardinage
FAQ

Accueil
> Enquêtes et Dossiers
> Enquêtes
> Choisir une cloison : les différents types de cloisons

A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d’emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
A votre avis, le DIY et la déco sont-ils du bricolage ?

disjoncteur modulaire qui saute
brancher lampe auto sur interrupteu
sens de pose de parquet stratifie
comment refixer ma prise
changement interrupteur 3 fils
changement interrupteur double (…)
porte abri de jardin
section cable et disjoncteur (…)
interrupteur différentiel qui (…)
ragréage chambre en pente

Page 1/10
Plan du site :
Fiches Bricolage|
Fiches Matériaux|
Astuces Bricolage|
Vos Brico Projets|
Enquêtes et Dossiers|
Forums
Général :
Conditions générales d’utilisation|
Qui Sommes-Nous|
Contact|
Gestion de l’abonnement newsletter
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience.
En savoir plusici .
X
Rien de mieux qu’une cloison pour créer ou délimiter un espace. Que ce soit dans un salon, un grenier, une chambre, ou un garage, elles nous sont d’une grande utilité. Des cloisons en carreaux de plâtre à celles en béton cellulaire, en passant par les modèles en carreaux de verre, le choix ne manque pas. Encore faut-il faire le bon. De nombreux critères sont à prendre en compte avant de se mettre à l’ouvrage. Pour vous aider à trouver la cloison idéale, BricoleurDuDimanche vous propose cette semaine de découvrir ensemble les critères de choix
Les cloisons, qui peuvent vous offrir une isolation phonique et thermique sont à choisir avec le plus grand soin en fonction de l’endroit où vous désirez les placer et de la fonction que vous leur attribuez.
Avant de vous décider pour un matériau ou un type de cloison spécifique, il faut vous poser quelques questions essentielles :
   La cloison aura-t-elle besoin d’être isolée acoustiquement ou thermiquement ?
   Des câbles et des tuyaux passeront-ils à travers ?
   La cloison sera-t-elle située dans une pièce humide ou sèche ?
   Quelle est la nature du sol sur lequel elle sera installée ?
   Quelles sont mes attentes vis-à-vis de cette cloison ?
Ces cloisons, très connues, permettent de couvrir de grandes surfaces, et offrent une bonne isolation acoustique. Elles sont donc parfaites pour créer de nouveaux espaces dans votre habitation.
Pour une pièce humide, il est conseillé d’utiliser des panneaux hydrofugés, résistants à la condensation et aux projections d’eau. Ces cloisons vous permettent aisément d’intégrer tout vos fils électriques et tuyaux de chauffage. Leur isolation acoustique varie de 39 à 50 dB selon les modèles et leur résistance au feu est d’une demi-heure. Notez tout de même que ce type de cloison est à réserver au rez-de-chaussée. De plus, ces panneaux réclament pour leur installation une armature en bois ou en métal, compliquées à mette en place. Les tarifs commencent à partir de 5€ la plaque de 3m² pour les modèles de base et à partir de 22€50 pour les modèles hydrofugés.
Ce type de cloison peut facilement intégrer des isolants à glisser lors du montage entre deux panneaux. Vous pouvez ainsi y placer des plaques d’isolant en laine de roche, laine de verre, ou autres matériaux écologiques (laine de mouton, plume de canard…).
Elles sont idéales pour les sols peu résistants comme les greniers, les étages ou les planchers anciens. Tout comme avec les panneaux, ces cloisons sont construites sur ossature. Leur légèreté se fait au détriment de leur résistance au feu qui n’est que d’un quart d’heure. De plus, leur isolation sonore n’est que de 29 décibels, pour ainsi dire très faible. Il compter 22€ minimum la plaque de 3m².
Les carreaux de plâtres sont généralement utilisées pour des séparations de cuisines, de salles de bain ou de toilettes. Leur mise en place facile et rapide constitue un atout majeur. Il suffit de les empiler puis de réaliser une jointure .Leur indice sonore va jusqu’à 37db et leur résistance au feu varie de 1 à 4 heures selon le type de carreau. Nous pouvons toutefois leur reprocher un poids élevé. Ce défaut peut être corrigé en préférant des carreaux alvéolés aux carreaux pleins standard. Pour une épaisseur de 5cm, les tarifs commencent à 7€ le m² pour les modèles pleins, et 9€ pour les hydrofuges. Pour une épaisseur de 7cm, les prix sont à partir de 8€ le m² pour les pleins, 10€ pour les hydrofuges et 8€ pour les alvéolés.
Elles sont légères, très maniables et résistent à l’eau. Elles peuvent donc être utilisées dans toute la maison. Leur mise en œuvre est simple, tout comme les carreaux en plâtre, il suffit de les poser les uns sur les autres puis de réaliser une jointure. Elles offrent une bonne isolation thermique mais aussi acoustique jusqu’à 41dB et peuvent résister 3 heures face au feu. Pour une épaisseur de 5cm, comptez 6€50 le m², et jusqu’à 25€ du m² pour une épaisseur maximum de 20 cm. Nous pouvons tout de même leur reprocher une certaine fragilité, due à une composition en matériaux friables.
Réputées pour leur solidité, elles sont particulièrement lourdes et difficiles d’installation. Elles sont d’ailleurs de moins en moins utilisées dans nos maisons. Médiocres au niveau de l’isolation sonore, elles nécessitent des finitions en plâtre extrêmement longues à sécher, entre 2 et 3 semaines. Comptez un prix de base de 1€80 le m².
Ces matériaux peuvent être utilisés comme puits de lumière. Assez lourdes, ces briques sont cependant faciles à installer tout comme les cloisons en carreaux de plâtre ou en blocs de béton alvéolé. Elles résistent parfaitement à l’eau et peuvent être utilisées dans toutes sortes de pièces si le sol le permet. Les briques de verres offrent une bonne isolation thermique et acoustique. Leur seul inconvénient demeure leur prix plutôt élevé, à partir de 1€90 la pièce pour les modèles de base et à partir de 4€40 les modèles colorés.
Pour des cloisons saines et durables dans le temps, BricoleurDuDimanche vous conseille de bien étudier tous les paramètres à prendre en compte et de choisir des matériaux de bonne qualité, même si ce ne sont pas forcément les moins chers. Car il ne faut pas oublier que si vous cloisonnez, c’est pour longtemps. Voici donc un tableau récapitulatif pour vous que votre choix soit encore plus facile :
Astuces brico-déco en vidéo ! Apprenez pas à pas des astuces bricolages et découvrez des idées de décoration.
Tout savoir sur la construction maison Le guide référence de l’autoconstruction. Plein d’idées, produits, et vidéos.
Besoin d’un pro pour vos travaux ? Trouvez l’artisan le plus proche de chez vous !
Besoin d’un coup de main pour le jardin ?

Découvrez nos conseils pour l’équiper, l’aménager et l’entretenir en toute saison.

isolation phonique cloison alveolaire

rénovation|isolation|acoustique|bricolage|cloison|placo|phonique
Vous êtes très nombreux à vouloir améliorer l’isolation acoustique de votre logement… Sans trop perdre de surface ! Placo® a mis au point un système ultra-mince composé d’une sous-couche et de plaques de plâtre Placo® Phonique, permettant de gagner 5 dB minimum, même dans les plus petites pièces. La preuve en images et en vidéo.
1 Appliquer la sous-couche Placo® Phonique
4 La pose de la solution Placo® Phonique en vidéo
Placo® Phonique: comment ça marche?
Les dernières contributions de Placoplatre
Les derniers articles du magazine Nostrodomus
Une porte ou des fenêtres à changer ? Nostrodomus vo…
La condensation finit par dégrader les fenêtres en b…
Les dernières actualités de la communauté Nostrodomus
Comment renforcer l’isolation acoustique d’une petite chambre sans empiéter sur la surface au sol ?D’un côté, l’isolation acoustique est un problème omniprésent chez les particuliers. De l’autre, la limitation des pertes de place est un véritable enjeu dans les travaux de rénovation…
Aujourd’hui, Placo® innove avec un produit sans équivalent :la sous-couche acoustique prête à l’emploi Placo ® Phonique . Associée aux plaques Placo® Phonique, cette nouvelle solution engendreun encombrement minimum, inférieur à 1,5 cm(sous-couche + plaque) pour une amélioration significative de l’isolation acoustique des murs et cloisons existants.Le gain acoustique s’élève ainsi au minimum à +5 dB(selon le support existant).
Conçu pour une mise en oeuvre extrêmement simple et rapide , le système sous-couche acoustique Placo® Phonique convient particulièrement aux parois creuses et rayonnantes : briques creuses enduites, cloisons en plaques ou carreaux de plâtre … mais ne convient pas à une paroi en béton. La preuve en images :
Utilisez le peigne fourni avec le seau de sous-couche Placo® Phonique pour appliquer le produit uniformément.
Laissez un espace sans produit autour de votre plaque, pour faciliter sa manipulation.
Posez les plaques Placo® Phonique sur un tréteau etappliquez la sous-couche acoustique uniformément , à l’aide du peigne fourni. La quantité recommandée étant de 1 litre pour 3 m² (soit une plaque de 1,2 x 2,5 m). Conseil : laissez un petit espace sans produit tout autour de la plaque, afin de pouvoir la manipuler plus facilement ensuite
La sous-couche acoustique Placo ® Phonique peut se poser directement sur un mur peint ou recouvert de papier peint.Si le mur est recouvert d’un autre revêtement (moquette murale, carrelage, etc.), Il vous faudra au préalable enlever cette finition
Levez la plaque et mettez-la en place directement sur la paroi, sans la faire glisser.
Vissez en commençant par le milieu de la plaque.
Schéma de vissage des plaques Placo® Phonique
Vissez la plaque que vous venez de placer en commençant par le milieu.La sous-couche Placo® Phonique s’étale ainsi régulièrement vers les bords.
Suivez le schéma de vissageci-contre : 5 vis par plaque de 60 cm de large, 8 vis par plaque de 1,20 m.
Sur un support carreaux de plâtre, plaque de plâtre ou cloison alvéolaire , utilisez des vis type Placo® VSCG. Sur un support brique,utilisez des vis Placo TTPC + chevilles.
Rappel :la solution Placo® Phonique ne convient pas aux murs en béton ou parpaing.
Comment isoler une petite chambre sans empiéter sur la surface au sol ?Placo® explique en vidéo la mise en place de sa solution acoustique ultra-mince Placo® Phonique. Pour plus d’informations, rendez-vous surla fiche pratique travaux de toutplaco.com .
La sous-couche acoustique Placo® Phonique agit comme un film permettant une micro-déformation entre le support et la plaque Placo® Phonique par effet de cisaillement. Ce qui entraîne un amortissement des vibrations de la paroi support.
Le gain des 3dB de la Placo ® Phonique est ainsi majoréde 2dB minimumpour une épaisseur infime : quelques microns.
Souple et appliquée avec un peigne, la sous-couche permet d’obtenir une surface de contact parfaite entre le support et la plaque Placo® Phonique. Plus la surface d’échange est importante, plus l’amortissement sera optimisé.
La sous-couche acoustique Placo® Phonique estconditionnée en seau de 3l(avec peigne), pour un rendement de 9 m². Le prix de vente conseillé du système (plaque Placo ® Phonique + sous-couche acoustique) est de 15 €/m² . Avec une note de satisfaction globale de 7,95 sur 10, le système sous-couche acoustique Placo® Phonique associée à une plaque Placo® Phonique a remportéles Trophées de la Maison 2012/2013 .Cette récompense a été décernée par un jury de consommateurs indépendants selon une logique d’ « Examen Qualité » définie par Monadia, le 1er Centre de Qualité Consommateurs français (50 000 tests consommateurs par an).
Déjà disponible dans de nombreux circuits de distribution , notamment à la Plateforme du Bâtiment et en circuit Négoces, la solution Placo Phonique est aussi référencée dans plus de 80 magasins Castorama.
Copyright © 2017 Nostrodomus tous droits réservés – Mediaveille

Vous :

Connexion  |
Inscription

Actualités :

News  |
Produits  |
À lire, à voir  |
Évenements

Magazine :

Appel à témoin  |
Avis d’expert  |
En image  |
Enquête  |
Fiche technique  |
Interview  |
Portrait  |
Quizz  |
Reportage  |
Sondage  |
Step by step  |
Bientôt dans le mag’s

Communauté :

A la une  |
Contributions  |
Membres  |
Forum

Services :

Projets Travaux  |
Horaires magasins deco/brico  |
Promos et catalogues brico/déco

Publicité :

Contact  |
Compte PRO National  |
Compte PRO Régional  |
Conditions générales de vente

Thèmes du site :

Ameublement  |

Aménagement extérieur  |

Architecture  |

Artisanat  |

Arts  |

Arts de la table  |

Autres pièces  |

Bien-être  |

Bricolage  |

Buanderie  |

Bureau  |

Cave  |

Chambre  |

Chauffage  |

Climatisation  |

Combles  |

Consommation  |

Construction  |

Cuisine  |

Design  |

Domotique  |

Décoration  |

Développement durable  |

Entretien  |

Environnement  |

Exposition  |

Extérieur  |

Financement  |

Garage  |

Gros œuvre  |

High tech  |

Immobilier  |

Isolation  |

Jardin  |

Juridique  |

Livre  |

Loisirs créatifs  |

Matériaux  |

Maçonnerie  |

Menuiserie  |

Meubles  |

Mobilier  |

Outillage  |

Ouvertures  |

Peinture  |

Plafond  |

Plomberie  |

Revêtement  |

Récupération  |

Réglementation  |

Rénovation  |

Salle de bains  |

Salle à manger  |

Salon  |

Santé  |

Site internet  |

Sol  |

Sécurité  |

Toilettes  |

Travaux  |

Véranda  |

ébénisterie  |

éclairage  |

écologie  |

économie  |

électricité  |

électroménager  |

énergie  |

équipement

Les « plus » :

RSS  |
Le blog du chantier  |
Newsletter  |
Facebook  |
Twitter  |
Netvibes  |
Mediaveille

isolation phonique cloison alveolaire

fab475 10 avril 2016 at 19 h 01 min
BOX 2 décembre 2016 at 19 h 31 min
Le choix de la solution d’isolation phonique n’est pas évident : pour tous ceux qui ont eu des devis détaillés avec des variantes en cloisons de la part du plaquiste. Ou ceux qui ont eu de mauvaises expériences en appartement avec les bruit des voisins, et qui veulent avoir une bonne isolation phonique.
Contrairement à l’isolation thermique, qui s’est grandement améliorée depuis une vingtaine d’années suite aux différentes normes, l’isolation acoustique est encore peu développée en France. Certes, pour les appartements, cela fait une vingtaine d’années qu’il y a uneexigence de résultats sur l’isolation entre les appartements .
Plus récemment, pour les maisons individuelles, des normes ont été précisés pour les bruits venant de l’extérieur, ou d’une maison mitoyenne ou du premier rideau. Cependant, ces normes restent vérifiées de manière théorique, et elles ne concernent jamais l’isolation phonique intérieure d’un logement : entre deux étages, ou les cloisons intérieures.
Si, dans certains cas particuliers (proximité avec un aéroport ou une nationale, par exemple), la norme est contraignante par rapport à l’atténuation des bruits extérieurs, dans 98% des cas, cela laisse toute latitude au maître d’ouvrage, vous, pour choisir le degré d’isolation phonique.
Nous allons voir les 3 principaux niveaux d’isolation phonique, et terminerons par un tableau récapitulatif.
En bas de gamme, les cloisons de type alvéolé, avec du carton, sont à éviter. Le bruit est arrêté en bonne partie par le poids des matériaux : autant dire qu’une cloison pleine de vide est peu efficace. Ce type de cloisons laisse passer la majorité des bruits, c’est un enfer si vous avez une chambre avec ce type de cloison, à côté d’un salon.
Le BA13 standard ne se défend pas trop mal. Cependant, il montrera aussi ses limites face aux télévisions, aux bruits de cuisine ou de lave-linge.. Pour des raisons de coût, il peut largement suffire.
Leplaco phonique , de la marque « Placo » de Saint-Gobain, permet, pour un poids à peine supérieur au BA13 normal (de l’ordre de 10% de plus), d’obtenir une atténuation du bruit égale à 50%, c’est à dire 3 db (l’échelle de calcul des bruits étant logarithmique et par définition, chaque changement de 3db réduit le bruit de moitié).
Il est important de connaître cette échelle pour imaginer la différence de bruit induite par ces différents matériaux : la différence entre une isolation phonique à 20 ou 40 décibels n’est pas du simple au double, mais du simple au centuple !!! Cela reste à relativiser, car l’oreille humaine réagit elle aussi de manière logarithmique au bruit : mais cela veut dire que là où un matériau peut laisser passer un bruit « entier », l’autre le rendra inaudible.
Il existe une autre solution dont Placo ne vante pas les vertus, mais qui pourtant a un rapport qualité prix imbattable : la « double peau ». Cela consiste à mettre, de chaque côté de la structure centrale, 2 panneaux de placo BA13, au lieu d’un seul. On obtient alors une isolation acoustique supérieure au placo phonique, pour un prix inférieur !
Par contre, mathématiquement, cela signifie une perte de 2,6cm d’espace habitable, sur toute la longueur du mur (13mm de chaque côté).
La double peau, pour être bien posée, doit être « en quinconce », la peau extérieure décalée de 60cm et vissée sur celle du dessous. Elle permet aussi d’accrocher des charges plus lourdes au mur.
Par contre cette 2e peau a un coût : mais il est loin d’être le double d’une simple peau : la couche du dessous a besoin de moins de vis et d’enduit : cela fait du temps de gagné.
Ce site ne serait pas ce qu’il est, s’il ne fournissait pas un bon tableau bien précis avec toutes les valeurs. Les valeurs sont issues des rapports du BTC.
Attention ! le bruit ne passe pas que par les murs ! Les sols, planchers et plafonds, les portes, tout transmet le bruit par vibration. Aussi, les chiffres donnés dans ces tableaux sont à relativiser, par rapport à une utilisation dans le monde réel.La plupart des gens choisissent, lorsqu’ils en ont le besoin, du doublage de placo . Cependant, il y a deux points à ne pas oublier :
Le coût du placo phonique peut même être réduit avec cettepromotion en cours de placo phonique!
A l’inverse, pour ceux qui mettent du pregydeco (placo prépeint), le double placo reste une bonne solution, car il n’existe pas de « placo prépeint phonique ». On peut donc ajouter du pregydeco sur une sous-couche de BA13 classique, et hop, l’isolation acoustique est assurée, sans s’embêter à peindre des sous-couches
Nos chambres sont séparées par du placo alvéolaire.
Pensez vous que remettre une plaque de placo peut avoir un intéret réel ?
Ou auriez vous une idée ?
bonjour moi je voudrais poser entre mon appartement et celui de mon voisin une double peau superposée mais que d un seul coté le ba13 (c est a dire ba13 +ba13 +laine de verre dans les rails et le mur mitoyen..est ce une bonne isolation phonique? est ce mieux qu une seule couche de ba13 phonique MERCI bien cordialement
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*

Notify me of followup comments via e-mail

isolation phonique cloison alveolaire

Solutions plâtre d’aménagement intérieur et d’isolation des bâtiments
Pour télécharger plusieurs documents techniques à la fois, pensez à vous identifier préalablement survotre espace pro iKnauf .
Cloison à âme alvéolaire – Polycloison 50
Vous êtes ici Accueil Produits Plaquiste – Plafiste Cloisons Cloisons alvéolaire Cloison à âme alvéolaire – Polycloison 50
Partager
Facebook
Twitter
Google
LinkedIn
Email

Constructions neuves ou réhabilitation Habitations Distribution intérieure des locaux Réalisation de gaines techniques
Rapidité Économie Plaques hydrofugées pour locaux humides (Polycloison Hydro)

Plaquiste – Plafiste

Maçon – Chapiste – Carreleur

Façadier – Bardeur

Peintre

Etancheur

Travaux Publics
Siège social Zone d’Activités Rue Principale 68600 WOLFGANTZEN
03 89 72 11 00
Support technique : 0 809 404068(service gratuit + prix d’appel)
  Contactez-nous par mail
Facebook
Twitter
Youtube
LinkedIn

Cloison de distribution constituée de deux plaques de plâtre cartonnées à bords amincis collées, en usine, de part et d’autre d’un réseau alvéolaire.
1. Lisse haute 2. Enduit à joint 3. Bande à joint 4. Polycloison 5. Clavette bois 6. Lisse basse
Pour l’étanchéité à l‘air, les dispositions suivantes seront prises :
REMARQUE Sur l’encastrement de gaines électriques, les prescriptions de la norme C15 100 et en particulier les recommandations du chapitre 5 sont à respecter.L’incorporation de gaines électriques est effectuée après préparation du passage dans le réseau de l’âme, de préférence à l’avancement.Le passage de la gaine électrique est toléré sous réserve que le délardage de l’armature cartonnée ne soit pas trop important – de l’ordre de 10 cm maxi – en évitant le délardage vertical, au droit du joint et se situe de préférence en milieu de panneau.Si le nombre de gaines est trop élevé, ce système de cloison ne convient pas. Préférez une cloison sur ossature métallique.
MISE EN OEUVRE :ces systèmes de cloisons relèvent des Règles de l’Art traditionnelles ainsi que du DTA 9/09-898*V1 renouvelé, valide jusqu’au 31.12.22.
Entreprise familiale depuis 1932, Knauf est le spécialiste des solutions pour l’aménagement intérieur et l’isolation phonique et thermique au service des professionnels. Producteur de plaques de plâtre et de panneaux en polystyrène extrudé, expansé et polyuréthane, et laine de bois, Knauf est à la pointe de la technologie afin d’apporter expertise et savoir-faire. L’offre globale de produits Knauf vous permettra de trouver la solution adaptée à chaque type de bâtiments.
Polycloison 50 + 1 KS 13 collée par plots
Polycloison de 50 + contre-cloison 1 KS 13 sur M48 double avec LM
Lisse haute (bois ou aggloméré) et tasseau (bois)