isolation sous panneau sandwich

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Posez votre question
Piers- Dernière réponse le 13 sept. 2015 à 19:53paratlassaturn
Actualités|
Auto|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

isolation sous panneau sandwich
Sorry. You are using a suspicious IP.
If youARE NOTa bot of any kind, pleaseclick hereto access the page. Sorry for this !
Otherwise, please have fun withthis page

isolation sous panneau sandwich

Isolation sous panneaux sandwichs de toiture
Ce sujet comporte 8 messages et a été affiché 9.144 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 100
De :Nantua (1)
Ancienneté :+ de 5 ans
Isolation sous panneaux sandwichs de toiture
Bonjour à tous

J’habite actuellement une maison plusieurs fois centenaire qui à été rénovée il y a moins de 10 ans

La maison est constitué d »un rez de chaussée, d’un étage et d’une mezzanine sous toiture

La toiture est constituée de panneaux sandwichsde 100 mm de polyuréthane posé sur charpente bois puis de panneau en polyuréthane de 600×1250 mm en 40 mm en sous face avec tasseaux bois de 40×30 mm pour le calepinage des panneaux

enfin en finition une sous face en lambris pvc blanc

Un velux de 1.50 de coté est présent sur ce toit

La mezzanine fait 7×6 m

Il y a un peu moins de 70m² de toiture

Ma hauteur sous plafond au plus haut est de 2.50m et de 1.30m au point le plus bas

Le problème intervient actuellement avec la hausse des températures la chaleur sur cette mezzanine devient intenable

Je souhaite retirer le lambris pvc ainsi que les panneaux de polyuréthane afin d’améliorer le confort l’été par la pose de 80 mm de laines de bois en sous face

Cette épaisseur est elle suffisante pour avoir une amélioration de la température intérieur ?

Est il mieux de faire deux couches croisé de 40 mm de laines de bois ?

Avez vous une autre solution mise à part refaire le toit ?

J’aimerais envisager toutes les solutions avant de me résigner à mettre une clim sans groupe extérieur vis à vis des monuments historique pour cette mezzanine

Merci
Ne vous prenez pas la tête pourvos travaux d’isolation… Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
Messages :Env. 5000
Dept :Essonne
Ancienneté :+ de 4 ans
Bonjour

problème réccurent et maintes fois évoqué dans les forums.

Avec ce type de montage vous allez avoir un problème de gestion de la vapeur d’eau.

10 cm de polyuréthane donnentà peu près un Sd de 15m (soit l’équivalent de

15m de laine minérale).

Pour faire simple pour qu’un « empilage » d’isolants fonctionne il faut que la perméance

(ou le Sd) diminue lorsque l’on va de l’intérieur vers l’extérieur.

Pour que le montage que vous envisagez fonctionne il faudrait prévoir coté intérieur un

pare-vapeur indépendant de Sd de l’ordre de 100m parfaitement continu, ….

Ou, mais ce n’est pas très réaliste , ménager une lame d’air ventilée entre le polyuréthane

et la laine, on perd alors la résistance thermique de la couche de polyuréthane supérieure.

Cordialement
Messages :Env. 100
De :Nantua (1)
Ancienneté :+ de 5 ans
Bonjour

Merci de vous intéresser à mon problème

Je regardais la fiche technique de l’isonat 55+ il est dit qu’il « absorbe l’humidité ambiante, la restitue progressivement

pour une atmosphère plus saine »
Messages :Env. 600
De :35 (35)
Ancienneté :+ de 8 ans
Bonsoir Hares01,

hares01 a écrit:Je regardais la fiche technique de l’isonat 55+ il est dit qu’il « absorbe l’humidité ambiante, la restitue progressivement pour une atmosphère plus saine »

ces produits sont capables d’absorber un certain pourcentage d’humidité sous forme de vapeur d’eau. Je crois que l’on peut trouver ce pourcentage dans l’avis technique sur le site du CSTB ( www.cstb.frpuis rechercher un avis technique, puis par le nom du produit). Par contre, s’il y a saturation de la vapeur d’eau, c’est de l’eau qu’il y aura à gérer… cela va dépendre des conditions climatiques, de l’exposition du toit, du système dechauffage , de l’extension de la ventilation aux combles ou non, etc. d’autant que vous êtes je crois dans la région de Nantua où suivant l’altitude, les conditions peuvent varier de façon très sensible.

Ces systèmes de panneaux sandwich ou caissons chevronnés ne peuvent pas être complétés par le dessous sans qu’il y ait une étude hygrothermique de réalisée pour vous dire jusqu’à quel R vous pouvez poser par le dessous sans avoir de souci de condensation de vapeur d’eau à craindre. Il faut faire faire le calcul à un bureau d’étude thermique pour être sûr de ne pas créer des problèmes en complétant par le dessous ce type de panneaux (attention, ces problèmes mettront peut être un moment avant d’être vus mais pourront créer des dégâts sur la structure avant d’être visibles).

Après la solution de complément, cela peut être une solution de surtoiture (isolant + toiture métal) et là encore, cela va dépendre de l’altitude et des conditions climatiques (climat de montagne ou non, poids de l’enneigement, etc. Il existe un site sur la surtoiture. Une recherche sur G**gle et vous devriez pouvoir trouver des infos sur ce type de complément.

Cdlt.
Messages :Env. 100
De :Nantua (1)
Ancienneté :+ de 5 ans
Bon je vois que ma question est plus ardue que je ne l’aurais cru au départs

Si j’ai bien suivi les différents avis :

Si je remplace les panneaux pu par des panneaux laines de bois le fait que ces derniers soit moins imperméable va faire condenser de l’eau sur le toit

Pour ne pas que cela se produise il faudrait que je crée une lame d’air entre la tôle du panneau sandwich et la laine de bois

Je pensais que c’était le fait d’avoir cette lame d’air qui pouvais provoquer de la condensation

les murs extérieur selle le renouvellement de l’air de cette lame d’air il va être emprisonné une fois le toit refermé

Le toit est exposé est-ouestil n’y a pas de comble j’ai la mezzanine et tous de suite le toit altitude 380 m je chauffe 10 mois dans l’année il n’y a pas de chauffage sur la mezzanine je chauffe avec un poele à bois et unplancher chauffantélectrique
Messages :Env. 600
De :35 (35)
Ancienneté :+ de 8 ans
Bonjour Hares01,

hares01 a écrit:Si je remplace les panneaux pu par des panneaux laines de bois le fait que ces derniers soit moins imperméable va faire condenser de l’eau sur le toit

La création de condensation ici ne tient pas au fait d’utiliser une laine de bois, avec un chanvre, une laine minérale, le problème serait le même. A la rigueur, on pourrait admettre qu’en réalisant un montage 1/3 – 2/3, il n’y ait pas de risque de déplacement de point de rosée. Encore faudrait-il que quel que soit l’isolant posé en sous-face du panneau sandwich, sa valeur R ne dépasse pas le1/3 de la valeur R totale du toit (et que les conditions soit celles d’un climat de plaine avec un système de ventilation correctement dimensionné).

Citation:
Pour ne pas que cela se produise il faudrait que je crée une lame d’air entre la tôle du panneau sandwich et la laine de bois

la création de la lame d’air annulerait l’ isolationactuelle du panneau sandwich car pour pouvoir évacuer toute humidité entre le panneau sandwich et l’isolation rapportée en forte épaisseur (et donc avec un R > au R actuel du panneau sandwich), il faudrait que cette lame d’air soit ventilée, avec 4cm mini d’épaisseur pour longueur de rampant inférieure à 12m et de 6cm au-delà puisqu’au-dessus tu as une toiture en métal. Donc tu te retrouverais avec seulement l’isolation de la laine de bois, une étanchéité à l’air à refaire sous l’isolant…

Je me répète mais si tu souhaites positionner un isolant (quel qu’il soit) sous un toit déjà isolé par l’extérieur et donc étanche à la vapeur d’eau comme peut l’être un panneau sandwich ou un système Sarking (puisqu’il y a un pare vapeur posé sur le platelage avant l’isolation), cela ne peut s’envisager qu’à la condition de faire réaliser une étude hygrothermique préalable prenant en compte la situation géographique de la construction (et donc les conditions climatiques), le système de chauffage et le système de ventilation de la maison. Cela ne s’improvise pas mais se calcule.

Sans cette étude, on prend un risque de déplacement du point de rosée dans la paroi et donc un risque de condensation (et les désordres qui vont avec…).

Après je peux comprendre que cela paraisse alarmiste mais s’il y a des règles de l’art….c’est bien pour éviter ce genre de désagrément !

Cdlt.
Messages :Env. 100
De :Nantua (1)
Ancienneté :+ de 5 ans
Ok merci hicot35 cette fois j’ai compris à force sa rentre

J’ai une autre question pour mon velux d’1.50m de côté quelle est la dimension des chevrons qu’il faut mettre pour sa fixation car si c’est possible d’avoir des chevrons de 80mm de haut ou moins sa me permettrais d’isoler correctement jusqu’au velux et de ne plus avoir de chevrons qui dépasse du plafond autour du velux comme actuellement

Bon faut que j’aille demander autour de moi si quelqu’un connait un expert en étude thermique
Messages :Env. 600
De :35 (35)
Ancienneté :+ de 8 ans
Bonjour Hares01,

hares01 a écrit:J’ai une autre question pour mon velux d’1.50m de côté quelle est la dimension des chevrons qu’il faut mettre pour sa fixation car si c’est possible d’avoir des chevrons de 80mm de haut ou moins sa me permettrais d’isoler correctement jusqu’au velux et de ne plus avoir de chevrons qui dépasse du plafond autour du velux comme actuellement

tu aurais une photo, que l’on comprenne bien ton problème actuel ?

Citation:
Bon faut que j’aille demander autour de moi si quelqu’un connait un expert en étude thermique

dans les PJ (désolé de la pub), ce n’est pas ce qu’il manque….recherche Bureau étude thermique (mais pas une agence de diagnostic immobilier)

@+
En cache depuis le vendredi 23 juin 2017 à 15h21

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
«  Isolation débord toiture??  »
Discussion lancée par- 12 réponses
«  Conseil matériaux pour isolation toiture garage (et murs)  »
Discussion lancée par- 6 réponses
«  Isolation entre chevrons d’une vielle toiture  »
Discussion lancée par- 3 réponses
«  Isolation toiture rampant  »
Discussion lancée par- 7 réponses
«  Isolation sous toiture garage  »
Discussion lancée par- 13 réponses
«  Optima + ouate de cellulose  »
Discussion lancée par Pm73 – 7 réponses
«  Distance entre plaque d’isolant+placo et contour de fenêtre  »
Discussion lancée par csob – 5 réponses

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 327 203 membres et aux 4 412 170 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |
0.087

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Tout savoir sur l’isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

isolation sous panneau sandwich

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Rénovation

>

Complément d’isolation sous des panneau…

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Rénovation

>

Complément d’isolation sous des panneau…

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo
Complément d’isolation sous des panneaux sandwich

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59830 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison
Bonjour, Tout d’abord merci à tous ceux qui pourront m’éclairer concernant ma demande. Je vais essayer d’être la plus précise possible : je viens d’acheter une maison et refais faire toute la charpente, toiture et isolation. Le couvreur nous pose en extérieur des panneaux sandwich de marque Unilin épaisseur 100 en polyuréthane. En dessous il nous indique que nous pouvons mettre ce que nous voulons (laine de verre…) pour compléter (avec les panneaux nous sommes en R de 4 environ). Ma question est la suivante : il n’y aura pas à proprement parler de lame d’air entre l’isolant laine de verre par exemple et les panneaux sandwich qui vont être posés directement sur les pannes, y a t-il un risque d’humidité ? Je vous joint un schéma, qui explique ma question. Je précise que nous mettons sous l’isolant laine de verre du placo. La caisson sera de 20 cm et nous metrons de la laine de 18 cm sûrement. Je suis preneuse de tous les conseils que vous pourrez m’apporter et des témoignages éventuels sur ce type de procédé. En vous remerciant par avance, Bien cordialement.
généralement ces panneaux se suffisent en choisissant l’épaisseur adaptée et ont une sous face qui fait office de plafond, donc sans complément
il n’y a pas de lame d’air , les panneaux sont posés sur les pannes, de ce fait le complément de laine serait  à plaquer sous le panneau, comme dans une isolation avec 2 couches, par contre il faudrait connaître parfaitement la constitution des panneaux, n’ont ils pas un pare vapeur coté sous face
Les panneaux n’ont pas a priori pas de pare vapeur coté intérieur, ils ont un film d’étanchéité côté extérieur,
Je suis presque dans le même cas que vous : j’ai une véranda qui a un toit en panneau sandwitch (donc sans toiture en plus) le problème est des qu’il pleut cela fait beaucoup de bruit. Je souhaiterai donc rajouter une isolation de type laine de roche afin d’améliorer la performance énergétique et bénéficier d’une gain phonique. Ma principale crainte réside dans la création d’humitité entre ce panneau et la laine de roche. Je recherche comment etre sur de ne pas avoir de création de point de rosé.

isolation sous panneau sandwich

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 16 à 30 sur 30
Bonjour.
Il est dommage de ne pas avoir installé un pare-pluie sur le bac acier.
[./.]
Ventiler sous le bac acier, ça revient à avoir mise en œuvre un bac acier double peau, pour l’utiliser comme une simple tôle.
Il est dommage de ne pas avoir installé un pare-pluie sur le bac acier.
Personnellement je prendrais une option. Ne pas ventiler, mais prévoir de pouvoir ventiler notamment la partie supérieure en dessus de la moise.
Si tu à une VMC DF pourquoi ce poser la question FV + perspiration.
A ton avis un bac acier n’est pas étanche alors
Je ne visualise pas cette « conception » ? La « moise » c’est la condensation, salpêtre et autres champignons
Ok merci, c’est la premiere fois que je lis ce terme
Bonjour a tous et un grand merci pour vos réflexions .
Je vais essayer d’éclaircir un peut quelques points qui ont étés relevés et ont fait l’objet d’interrogations.
Tout d’abord je dois préciser que mes connaissances en bâtiment sont limitées et que je ne suis qu’un pauvre employé de TP avec pour seul bagage un bts dans le commerce du bois .
J’ai pour seul avantage d’avoir l’esprit d’entreprendre et me suis donc lancé, a 30 ans, a la construction de ma maison de A à Z sans aucune intervention d’artisans et en réalisant tout les plans moi même . Je précise que nous avions pour défis de construire (a partir d’une semie de douglas commandées a un scieur et non d’un kit) avec quelques amis la maison sur chantier en 3 semaine hors d’eau ce que nous avons reussi .
Si j’ai choisis le bac acier isolé c’est pour sa facilité de mise en oeuvre ses capacitées a ne pas condenser le fait qu’il n’y ai pas besoin de volige ni de PP et surtout sa qualité autoportante qui permet de monter dessus sans crainte de plier la tôle tout ceci faisant gagner du temps.
De plus l’écartement des pannes peut être plus important et l’utilisation d’un pare-pluie n’est pas necessaire et même difficile a mettre en oeuvre car il n’y a aucun litteau ni volige pour éviter un baillement de celui-ci et donc un risque de créer une poche d’eau.
Actuellement la maison n’est isolée que par ce bac et on sent vraiement la fraicheur qu’apporte cette petite isolation.
Pour ce qui est du climat que nous avons ici :
Très chaud en été et très froid en hiver alt 550m climat a influence meditéranéenne continental et océanique nou sommes sur les contreforts sud du massif central et profitons donc du pire et du meilleur .
Je précise que l’isolant que je vais mettre dans les combles est de la laine de bois sur 2×14 cm croisé soit 28 cm.
Je pensait que les qualitées de la laine de bois aurait permis de réguler l’humidité qui peut se créer sous le bac bien que le vendeur précise que ça n’arrivera pas. Y a-t-il donc un risque a poser la LDB contre le bac ?Si cette derniere colle bien au bac je pense qu’il n’y aura pas de condensation vu qu’il n’y aura pas de circulation d’air a cet endroit
Petite précision la moise est la pièce de bois supérieure qui lie la charpente horizontalement.
Y a-t-il donc un risque à poser la LDB contre le bac ?
Si cette dernière colle bien au bac je pense qu’il n’y aura pas de condensation vu qu’il n’y aura pas de circulation d’air à cet endroit.
Pour ce qui est du climat que nous avons ici : Très chaud en été et très froid en hiver alt. 550m climat a influence méditerranéenne continentale et océanique nous sommes sur les contreforts sud du massif central et profitons donc du pire et du meilleur.
Vous n’avez pas du lire le lien ou herakles émet une solution brillante
A savoir, surcouvrir votre bac acier.
Ainsi il devient votre pare-vapeur, sans risque de défaut d’étanchéité pour les décennies à venir.
libre à vous de mettre n’importe quel isolant (en sarking ou en caisson) sur votre bac acier revetue d’un écran sous-toiture HPV et votre couverture. (attention à la masse supportable de vos bac acier)
Donc choisir de s’en servir comme simple peau, si vous isoler dessous.
Ou profiter de sa propriete de pare-vapeur et d’isolant en le recouvrant !
OK mais cette reflexion était a la base sur un bac acier simple si j’avais voulu en venir la je n’aurais pas posé un bac déja isolé qui a mon avis rempli les mêmes fonction qu’un simple peau+isolation.
De plus ce serait vraiment un surcoût pour mon budget serré.
Je vais m’en tenir a la dernière solution merci vraiement a vous de votre intérêt
Dernière modification par Philou67 ; 20/09/2010 à10h40 .
Motif:Citation inutile

bonsoir a tous et bonne année 2013 que je commence en déterrant un post vieux de 2 ans mais c’est pour la bonne cause !
La maison est terminée depuis le mois d’aout ou nous avons aménagé.
Elle est isolé comme sur les plans avec regulateur de vapeur sur les murs et pare vapeur aux combles.
La qualité de l’isolation rend la maison très facile a chauffer malgrès les basses températures de plus les baies vitrées sont de vraies radiateurs. Pas de problêmes de condensations en été comme en hiver et malgré une cage d’escalier ouverte la chaleur ne monte pas direct au comble mais se diffuse dans l’ensemble de la maison; en été les combles sont plus frais que le rez de chaussé.
Je précise que j’ai fais une isolation croisée sur les murs avec de la laine en 40 mm après avoir posé le frein vapeur ce qui m’a permis de passer les cables electriques sans faire de trous dans ce dernier.
Le seul systeme de chauffage est la cheminée nous avons consommé 2.5 steres de bois depuis le début de l’hiver (dont 1/3 pour le plaisir du foyer ouvert) et je me réjoui d’avoir renoncé a mettre un plancher chauffant.
L’isolation de la chappe en polystyrene se ressent bien car on peut marcher sur le carreau pieds nus certains visiteurs pensent qu’il y a le chauffage par le sol
Bref que du bonheur
PS Attention le bac acier mouillé ça glisse : chutte du toit; poigné cassé 6 mois de rééducation
Merci a tous et vive le bois !!!!!!!!!!!
bonsoir
merci de ton retour ,peux tu me redonner la composition définitive de ta toiture, j’ai un projet de toiture bacs acier et je suis toujours dans la doute pour la toiture ( condensation ) ?
merci d’avance
Voir schémat : dans la partie rampant bac acier double peau pu pur sur pannes douglas en 23 laine de bois 14 + 4 entre pannes et pare vapeur ; contre latte lambris.
bonjour françois 12
une question qui n’a rien à voir avec ton pb car je suis sans qualifié pour y répondre;pourquoi as tu mis du bac acier isolé et non simple?
Pas de volige pas de pare pluie ecart entre panne augmenté isolation suplémentaire surtout aux endrois ou je n’est pas reisolé autoportant et surtout pas de condensation
bonjour pouvez vous me donner des infos sur le complément d’isolation sous bac acier isoler 60 mm je viens de faire la même chose que vous , une mob sur chantier pas en kit ?
cordialement
Page 2 sur 2 Première 2 Aller à la page:
Par fefski dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par derdan dans le forum Bricolage et décoration
Par mat64 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par CHRISTECH dans le forum Physique
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement13h45 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

isolation sous panneau sandwich

Gros Oeuvre Général

Isolation

Maconnerie, Chape

Toiture, Charpente

Chassis, fenêtres, velux

Cheminée, tubage

Sur nos blogs

Plinthes carrelage

Raccordement Eandis

Le permis

Mai-Juin 2017 Travaux en cours

Déco chambre bébé

Nous contacter
Accueil
Haut
RSS

Conditions d’Utilisation
A propos de BricoZone
YT FB TW

isolation sous panneau sandwich

Gros Oeuvre Général

Isolation

Maconnerie, Chape

Toiture, Charpente

Chassis, fenêtres, velux

Cheminée, tubage

Laine de roche sous panneau sandwich?

Sur nos blogs

Plinthes carrelage

Raccordement Eandis

Le permis

Mai-Juin 2017 Travaux en cours

Déco chambre bébé

Nous contacter
Accueil
Haut
RSS

Conditions d’Utilisation
A propos de BricoZone
YT FB TW

isolation sous panneau sandwich

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir son isolation
Isoler et Insonoriser
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette astuce.
Nous avons les réponses à vos questions !
Un guide clair et complet de 198 pages rédigé par nos experts.
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
L’ancienne réglementation thermique (RT2005)
acceptait des épaisseurs d’isolants de 15 à 22 cm (pour la toiture
par exemple). Alors que, toujours pour l’isolation du toit, la
nouvelle réglementation (RT2012) est plus exigeante: elle
impose entre 26 et 32 cm d’isolant.
Il va de soi que les méthodes doivent évoluer en
conséquence, en rapport avec la perte de surface (manque à gagner
sur l’épaisseur avec une technique d’isolation par l’intérieur) et
d’espace habitable. L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) va
peu à peu s’imposer. À ce titre, des solutions existent d’ores et
déjà, notamment pour les toitures.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Il s’agit depanneaux intégrant l’ensemble de la
structure isolante  : sous face ou parement intérieur, isolant
et parement extérieur hydrofuge sous couverture.
Un panneau sandwich a pour avantages :
À noter  : en rénovation, on devra vérifier les autorisations du PLU et faire une demande de travaux.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Trois chevrons sont
intégrés à la composition (similaire à celle des panneaux
sandwich classiques). Les panneaux gagnent donc en résistance
mécanique.
La mise en œuvre s’apparente à celle des caissons, elle a une plus grande liberté d’entracte entre pannes. Dimensions :
0,8 m x 8 m. Épaisseur : de 140 mm à 250 mm selon l’isolant.
Les panneaux sandwich chevronnés ont les mêmes avantages que les caissons chevronnés.
Ses inconvénients sont les suivants :
L’utilisation de ces
produits restent encore anecdotique pour les particuliers. Trouver
des prix vous demandera un appel à devis auprès des fabricants.
En
voici quelques uns : Soprema,
Unilin, Onduline, Knauf, Isoroy, Isover, Rockwool, Ursa, Efisol.
Nos autres contenus
en rapport avec ce sujet :
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
beotien patenté qui apprend tous les jours
ecothermicien étude expertise démarche responsable
fabrication et distribution de revetements décoratif bio
|jadecor
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

isolation sous panneau sandwich
bonjourje souhaiterais isoler ma toiture de 44 m² qui est en panneaux sandwich de 40 mm d’épaisseur avec un r=2.15j’ai alors pensé à de la laine de bois en panneaux de 160 mm (ISONAT plus 55 Flex) entre bastaings puis des panneaux de fibre de bois rigide Steico Therm F pour maintenir tout cela par-dessous visser dans les bastaings en épaisseur 40mmpuis pour finir un film Frein vapeur intelloce qui me ferait une isolation totale de 2.15+4.21+1.03=7.39 ce qui me parait suffisantmais voilà les panneaux sandwich ne respirant pas j’ai peur de la condensationQue pensait vous alors de cette solution ??
Bonjour, pour que le système fonctionne, il faut impérativement que vous ménagiez une lame d’air de 2cm sous le panneau sandwich, le steico de 160mm est correct, ainsi que le steicotherm en finition intérieur, le tout terminé par un frein vapeur type Intello.
Bonjour, Je me pose exactement la même question que matt1405… et j’espère comme lui une réponse ! Mes panneaux sandwich de type « Trilatte » font 10 cm d’épaisseur ; je compte y ajouter par dessous, entre les poutres,- ISONAT flex 55 plus H – épaisseur : 145mm- un parement de panneaux décoratifs, aussi léger que possible Faut-il absolument intercaler, entre les 2, un pare-vapeur ? Curieusement, Étienne
Powered byphpBB© 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]
Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)
Re: isolation sous panneaux sandwich
Re: isolation sous panneaux sandwich
Afficher les messages publiés depuis : Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an   Trier parAuteurDate du message SujetCroissant Décroissant  
Vousne pouvez paspublier de nouveaux sujets dans ce forum Vousne pouvez pasrépondre aux sujets dans ce forum Vousne pouvez paséditer vos messages dans ce forum Vousne pouvez passupprimer vos messages dans ce forum Vousne pouvez pasinsérer de pièces jointes dans ce forum
Aller vers :  
Sélectionner un forum
——————
Isolation
   Isolation du toit
   Isolation des murs
   Isolation du sol et des fondations
Extérieurs
   Toiture végétalisée, étanchéité toiture, bache EPDM
   Jardin, clotures
   Terrasses
   Epuration (micro-station…)
Intérieurs
   Peintures et enduits
Autres
   Vos experiences / retours
   Boîte à idées
 

isolation sous panneau sandwich

Isoler facilement la sous-toiture avec des panneaux de polystyrène – Bricolage avec Robert

Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
The interactive transcript could not be loaded.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Howto & Style

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Isolation d’une sous-toiture en chevron avec des panneaux compressibles de polystyrène graphité et des panneaux sandwich polystyrène graphité plus plaque de plâtre. Vous pouvez également consulter gratuitement de nombreuses fiches brico surhttp://bricolage-avec-robert.com

isolation sous panneau sandwich
Accueil Toiture / Couverture Tout savoir sur les panneaux sandwich pour toiture
Posté le 14 mai 2015ParBenDansToiture / Couverture Pas de commentaire
Isolation toiture par l’extérieur No. of Hits :3393
Comment démousser un toiture No. of Hits :3479
Isolation d une toiture terrasse No. of Hits :2975
Mise en place d une ferme de charpente No. of Hits :2996
Nous vous l’avons déjà dit, l’ isolation d’une toitureest indispensable pour une maison habitée. À cet effet, il peut être très intéressant de se renseigner sur lepanneau sandwich pour toiture . Ce procédé tout à fait astucieux vous permet en effet de disposer d’une toiture naturellement isolée. Étudions plus en détail le rôle et leprix d’un panneau sandwich pour toiture!
Si nous vous parlons très régulièrement de l’ isolation d’une toiture , nous n’avions jamais évoqué jusqu’ici le panneau sandwich, qui est pourtant un excellent isolant de toiture.
Comme son nom l’indique,le panneau sandwich est un panneau composé de différentes couches , trois pour être précis :
Il existe un certain nombre de panneaux sandwich pour toiture : certains ont un parement en tôle, d’autres forment destoitures en bois . De même, l’isolant utilisé dans un panneau sandwich peut différer, même s’il s’agit souvent de laine de roche.
Quel que soit le modèle,le panneau sandwich fait à la fois office de revêtement de toiture et d’isolant de combles .
Le concept des panneaux sandwich permet de construire une toiture rapidement, et sans avoir besoin d’une couche isolante. Les panneaux seront posés directement sur lacharpente , et ce peu importe le degré d’inclinaison du toit.
Ils doivent être directement vissés sur une structure en bois ou en métal.
L’assemblement des différents panneaux entre eux va se faire grâce à des rainures : des languettes en bois ou en PVC sont glissées entre les rainures. Un calfeutrage est ensuite effectué, souvent à la mousse expansive, de manière à supprimer les ponts thermiques entre les différents panneaux sandwich.
Ce sont les tarifs qui vous intéressent ? Dans ce cas, laissez-nous vous éclairer. Il convient de dissocier le coût des panneaux sandwich pour toiture et le prix de leur pose :
Le recours à des panneaux sandwich de toiture reste relativement accessible. En effet, le prix d’un panneau sandwich reste le plus souvent inférieur à celui d’un revêtement de toiture et d’un isolant. Or, cet accessoire a les deux rôles !
Le prix d’un panneau sandwich de toiture au m2 va se situer en général entre 25 et 50€ . On paiera donc entre 2500 et 5000€ de fourniture pour la pose d’une toiture en panneau sandwich de 100m2.
Il est à noter que le coût de votre panneau sandwich dépendra de différents critères :
Nous vous recommandons de regarder en priorité le coefficient thermique de votre panneau sandwich pour faire votre choix.
En plus des frais de fourniture, il faudra inclure à votre budget le coût de pose de vos panneaux en sandwich.
En la matière, il est assez difficile de faire des estimations. Mais on peut s’attendre à un prix de pose de panneaux sandwich au m2 de 20€ minimum, sans compter la fourniture.
Pour être fixé, nous vous recommandons de comparer les devis pour panneaux sandwich de toiture.Cliquez icisi vous souhaitez des conseils pour trouver la meilleure entreprise de toiture !
Il est à noter queles panneaux sandwich de toiture restent souvent utilisés pour des habitations secondaires . En effet, ce type de panneaux isolant offre une toiture qui n’est pas forcément très esthétique, puisque les revêtements sont essentiellement la tôle ou le bois.
Par ailleurs, il faut noter qu’une isolation des combles plus traditionnelle offrira de meilleures performances thermiques.
Au final, nous recommandons surtout la pose de panneaux sandwich pour des bâtiments secondaires que vous souhaitez isoler : abri de jardin, entrepôt, garage, chalet, etc. Ce sera pour cela une solution rapide et efficace !
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec*
Vous pouvez utiliser ces balises et attributsHTML  :


Prévenez-moi de tous les nouveaux commentaires par email.
Prévenez-moi de tous les nouveaux articles par email.
© Copyright 2014 - Renovation-toiture.fr -Mentions Légales

isolation sous panneau sandwich

Site en maintenance
Site unavailable
Ce site est en cours de maintenance. Veuillez re-essayer plus tard.
This site is temporarily unavailable. Please, try later.

isolation sous panneau sandwich
(Le message s'auto-fermera dans 2 secondes)
Bonjour,

Soit une maison en construction sur la côte basque.

Murs en siporex de 25 + 8cm isolation intérieure PSE, et un toit en panneaux sandwich acier (4 cm PE).

Je voudrais ajouter sous ce toit 30 cm de laine de verre. Mon problème est de laisser un vide d'air. Les panneaux sandwich sont fabriqués en usine et font toute la longueur du toit. Ils sont directement vissés sur les pannes de la charpente. Au mieux, je peux laisser une entrée d'air aux extrémités du toit.

Cela serait-il suffisant ?
Quel risque de condensation si je ne laisse pas ces entrées d'air ?

Merci
Redgeu

bonjour,
la condensation est du au phénomène que l'on appel "pont thermique",c'est a dire la trop grande différence de température entre l'intérieur et l'extérieur,dans le cas des panneaux sandwich ceci sont isolés en leur centre,ce qui évite justement les ponts thermique entre l'air extérieur et l'air intérieur,donc pour ce qui est de la condensation tu ne devrait pas avoir de problèmes.
A+

Bonjour

attention quand même !car la condensation se produit quand le"point de rosée" est atteint ; il se calcule et je ne serai pas si formel et préfererai évacuer l'humidité de l'air par ventilation...
la conception depuis l'extérieur : panneau sandwich , vide d'air ET isolant est peut être à recalculer
appel à un thermicien équipé de régles à calcul , merci !

je pense que si l'on ventile sous la tole acier , il est préférable d'avoir une tole acier (et non sanwich) avec flocage anti-condensation et super ventiler en sous face ...
une tole isolée que l'on ventile , c'est une fenetre double vitrage que l'on laisse ouverte ...

oui,une couverture en tole acier anti-condensation avec larmier et faitage ventilés,c'est ce dont tu veux paler ?
Et pour l'isolation tu isoles par l'interieur sous les pannes ce qui permet un échange d'air continuel entre l'isolant et la couverture,c'est ça?

Mon idée à moi était d'isoler directement sous le panneau sandwich avec de la laine en couches croisées et pare vapeur en dessous , sans vide d'air.

je sais que la condensation se fait quand l'air chaud rencontre une paroi froide.

J'imagine que toute l'humidité de la maison ne sortira pas par la vmc et qu'une partie passera dans ces combles. Ma crainte est que sous les 4cmd'isolant, la paroi inférieure du panneau sandwich reste quand même froide par rapport à l'air qui aura traversé mes 30cm de laine ???

oui Wann
couverture en tole acier anti-condensation avec larmier et faitage ventilé

c'est de mon point de vue le plus économique d'une part et d'autre part plus technique pour éviter cette condensation
le but de la ventilation est de diminuer rapidement le taux d'humidité.
quelle que soit la température de la paroi froide , si celle ci est évacuée elle ne condensera pas , il existe des abaques , diagrame de Molier qui le calculent... je laisse le thermicien le faire.

bonjour,
On est en train de rénover un atelier de 200m² pour en faire notre maison.
On souhaite mettre du bac acier pour toiture.
d'après ce que je lis sur la condensation et l'isolation, ce que nous souhaitions faire est apparement pas adapté: le bac acier + laine de roche + BA 13.
quel est la meilleure solution à mettre en place avec du bac acier?

Slt

Si vous utilisez du bac acier pour y habiter dessous, vous pouvez aussi acheter en même temps une boîte de boules kies pour réussir à dormir les jours de pluie !!!

Il est plutôt conseillé de prendre des bacs isolés de forte épaisseurs et du coup vous résolvez tous vos problèmes.

1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |-- Forum Idées déco
  |-- Forum Revêtements
  |-- Forum Restauration
  |-- Forum Bâtiment
  |-- Forum Electricité
  |-- Forum Plomberie
  |-- Forum Domotique
  |-- Forum Auto
  |-- Forum Outillage
  |-- Forum Electroménager
  |-- Forum Chauffage/Clim.
  |-- Forum Evénement invités
  |-- Forum EcoHabitat
  |-- Forum Charpente et Toiture
  |-- Forum Copeaux
  |-- Forum Métallo
  |-- Forum Trucs
  |-- Forum Jardinage
  |-- Forum Modélisme
  |-- Forum Loisirs créatifs
  |-- Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)

Régulier

Groupe: Membres
Messages: 21
Inscrit: 04/08/2008
Membre No.: 93 731

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 1 641
Inscrit: 08/07/2007
Membre No.: 81 914

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 1 641
Inscrit: 08/07/2007
Membre No.: 81 914

Régulier

Groupe: Membres
Messages: 21
Inscrit: 04/08/2008
Membre No.: 93 731

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 1 641
Inscrit: 08/07/2007
Membre No.: 81 914

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 997
Inscrit: 20/01/2007
Membre No.: 74 426

Nous sommes le : 28/06/2017 - 14:47

isolation sous panneau sandwich

Distribution Solutions Construction France

Impression
Plan du site

Développé para ware

Recommandations pour la réalisation de toiture de bâtiment à usage d' habitation dont l' altitude est < 600m
En couverture de bâtiment à usage d'habitation individuelle ou collective, de bureaux, etc…, nous déconseillons fortement de retenir une solution de toiture dite " froide " ventilée, composée uniquement de profilTRAPEZA, FREQUENCE, OCEANEavec régulateur de condensation, au dessus d'un plafond isolé. En effet, sur ce type de bâtiment, la ventilation de la sous-face des profils de couverture n'est jamais correctement assurée, l'entrée d'air en bas de pente est généralement insuffisante et la sortie d'air en haut de pente n'est que très rarement réalisée par un faitage ventilé conformément au DTU 40-35, ce qui a pour conséquence de provoquer un phénomène de condensation. Pour limiter les risques de condensation tout en améliorant les caractéristiques thermiques et acoustiques de la toiture (amélioration de l'affaiblissement aux bruits aériens et réduction du bruit généré par les impacts de pluie), nous conseillons de mettre en oeuvre une toiture dite " chaude ", sans ventilation, composée de panneauxONDATHERMTép. 60mm mini ou panneaux  ONDASTYL Tép. 80mm mini ou système double peauGLOBALROOF DPN 41(selon ETN, nous consulter) Toutefois, pour la réalisation de ce type de toiture, il est important de rappeler que :
Par ailleurs, des dispositions sont à prendre autour des pénétrations pour réaliser un calfeutrement correct à l'air extérieur.
Schéma de principe pour bâtiment à usage d’habitation avec combles perdus
Schéma de principe pour bâtiment à usage d’habitation avec combles aménageables
1- Plaque de plâtre BA 13 2- Pare-vapeur 3- Isolant l.d.verre ou l.d.roche ép. totale 300mm mini (ou ép. supérieure fonction de la performance thermique recherchée) 4- Panneau ONDATHERM T ép. 60mm mini ou système double peau GLOBALROOF DPN 41 ou panneau ONDASTYL T ép. 80mm mini
Prescriptions relatives à la pose des panneaux sur ossature bois, les dispositions suivantes sont nécessaires:

isolation sous panneau sandwich
Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Premier message non lu• 10 messages
• Page1sur1
J'ai un projet d'amélioration d'isolation.
Je n'ai pas le choix que celui de faire de l'isolation par l'intérieur.

Pour des raisons de conditions (humidité), performance et encombrement je me dirige vers des panneaux sandwich à base de polyuréthane (je sais pas bien...mais pas d'alternatives éco là...).

Je compte utiliser des panneaux Renotherm dont voici le datasheet:
https://www.econologie.info/share/partag ... y9IOKY.pdf

La face intérieure du mur n'est pas rectiligne (bloc de silicate de calcaire) je dois faire un lattage afin de fixer les panneaux (je ne les colle donc pas directement).

On m'a conseillé de laisser ce lattage "ventilé". Autant je peux comprendre la nécessité de laisser ventilé par l'extérieur (mur respirant) autant je ne saisis pas la logique lorsqu'on le fait par l'intérieur, au contraire il y aura des risques de condensation dans la lame d'air (mur plus après isolation plus froid encore qu'avant).

Voici la notice de mise en oeuvre du produit:http://www.unilininsulation.com/be/be_f ... fault.aspxje n'ai pas vu parler de lame d'air...

ps edit: il s'agit de murs qui donnent vers l'extérieur.
Dernière édition parChristophele 16/10/12, 12:00, édité 1 fois.
De toute façon, les lames d'air, hum... comment dire... ( )

Sagit-il d'un mur interne, qui donne à l'intérieur sur ses deux faces?

Quoi qu'il en soit, je pense que le gars s'est mépris sur le terme de «lame d'air», tout simplement...

Peut-être a-t-il voulu dire «vide technique» entre le mur et les panneaux d'isolation (terme qui eut été plus heureux)? Si c'est le cas, l'air emprisonné entre le mur et les panneaux va servir d'isolant supplémentaire, un peu comme l'air présent dans les fenêtres à double vitrage...

Et alors si c'est le cas, non il ne faut pas que ce vide d'air soit « ventilé », mais bien cloisonné hermétiquement amha (sinon c'est pas... isolé, vu?). Si c'est le cas, y a-t-il une porte dans ce mur?

Le gars te dit «air ventilé», comme ça si t'as de la condensation, il s'en lave les mains, puisqu'il te dira d'un air niais en cas de réclamation:
— «mais je vous avais bien dit qu'il fallait une lame d'air ventilée»

C'est stupide mais imparable! Et ce qui ne veut rien dire, car si la lame d'air est «ventilée» autant ne rien mettre

Quant à l'humidité, impossible de répondre sans aucune donnée de température, sans examen de l'état sanitaire des murs etc... il faut demander ça à Bidouille. Lui il a l'expérience de terrain en rénovation... (Dommage, on ne le voit plus guère...)

La condensation viendra plutôt de l'ancrage du mur intérieur dans le mur pignon (façade) à cause d'un éventuel pont de froid! C'est pourquoi on préconise de mettre des panneaux sur les deux faces sur environ 1m de large, du sol au plafond et de noyer ça dans le mur au moment de la construction(idem pour les zones d'ancrage des sols + plafonds côté façade).

Autrement, dans le genre «conseils à la noix», j'ai mieux: il te suffirait de mettre deux lames d'air ventilée, une de chaque côté du mur! ( )
Sagit-il d'un mur interne, qui donne à l'intérieur sur ses deux faces?
Bein si tu as un mur et de l'autre côté un grand réduit ou un garage, qui en principe ne sont pas chauffés...

Et je crois me souvenir que tu en as un!

Par ailleurs, ton intro ne précisait pas qu'il s'agissait d'un mur de façade!

L'intérêt de tes panneaux:
— c'est que tu pourras jointoyer avec de la mousse de polyuréthane en bombe (tout le pourtour dans les interstices). Et ça c'est top!
— fait un «test feu», mais je crois qu'en plus, c'est ininflammable (ça se consume mais ne brûle pas!)

Donc, puisque c'est un mur de façade, il faut aussi penser:
— à un retour d'isolation sur les cloisons donnant sur cette façade (pour éviter au max le risque de condensation, y'a pas mieux comme mesure préventive, surtout si tu as un mur porteur).
— tu peux par exemple mettre du liège sur 1m de large (depuis la façade). Si c'est du placo, en principe c'est inutilel, sauf vraiment gros pont de froid...
— au plafond, si c'est une dalle: des panneaux de polystyrène extrudé (sur 1m). Si c'est un plancher bois, c'est inutile.

Mais pourquoi tu ne peux pas isoler par la façade? Tu penses au "cachet" de ta maison?
Mais pourquoi tu ne peux pas isoler par la façade?Tu penses au "cachet" de ta maison?
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
Encore une fois +1 pour le déport c'est déjà prévu y a 2 murs de refend.

Oui pour isoler vers des locaux non chauffé mais méthode peu efficace car pour souvent la même surface autant isoler les murs extérieurs de ces locaux car il restera toujours des ponts thermiques "intérieur intérieur" !

Isolation difficile par l'exterieur car le mur est en effectivement en pierre et qu'il n'y a pas de déport entre la cave et le mur de l'étage...et qu'éventuellement je prévois de faire une extension dans quelques années sur ce coté de la maison...
Avant toute action, l'origine et le mécanisme d'humidité est à comprendre complétement, sans erreur, à chiffrer en débit d'eau et à résoudre.
Sinon gros gros risque de surprises, même avec le polyuréthane, comme un architecte, pas assez soigneux, m'a fait le coup, en perdant en justice, il y a 12 ans?

Dans une lame d'air étanche, l'eau s'accumule sur des mois, même si elle arrive sous forme vapeur, ce que mon architecte n'avait pas imaginé !!!

Ventiler au contraire,si pas de chance , peu augmenter le débit d'eau avec l'air humide qui arrive et se condense vite !!

Il est très facile de faire des erreurs sur cette question épineuse.

Drainer l'eau à sa source le plus loin possible est,si bien fait , la meilleure solution.

Bien fait signifie, avoir bien compris la physique de cette humidité et de son trajet, sans se tromper. Ce peut être un travail de détective.

Ininflammable signifie bourré de composés organiques bromés qu'on respire ???
Ben le fait est, sauf à dessécher complètement l'air pendant le chantier (idéaliste) qu'il y a toujours de l'eau dans l'air !

Ce qu'il faut c'est ne pas en ajouter trop (pas du tout) pour éviter la condensation sur mur ou isolant...encore qu'avec du PE ou PU la condensation n'est pas si néfaste !
Salut Christophe!

Le gars a raison, il faut que tu étanche de l'intérieur et ventile légèrement entre les 2 pour éviter la condensation, c'est comme ça que nous construisons ici au Canada, idem en rénovation.

Donc latte et panneau isolant, film polythène, latte et placoplâtre en prenand bien soin de sceller le film avec ruban adhésif pour étancher.

Le film n'est pas indispensable et tu peut utiliser du ruban adhésif directement sur le panneau isolant avec le bon ruban bien sure.
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.
La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.
Alain
Est il sur que c'est de la condensation de l'air intérieur humide? ou de l'humidité du sol, lui toujours humide, qui remonte dans le mur vicieusement, cas que j'ai eu avec mon architecte. (un sol, même drainé est toujours humide ), et l'humidité remonte dans un mur, pas que par pure capillarité (20 à 30 cm max ), mais aussi par évaporations et condensations répétées, dans l'air qui circule toujours dans un mur, lentement, remontant très haut alors.
Ce peut être vicieux, avec les deux à la fois !!!
Le début de l'hiver est idéal pour avoir cela, mur froid dehors et le sol encore plus chaud et humide qui laisse remonter cet air humide très lentement dans le mur, sans aucune arrivée d'eau liquide par pure inondation.
Cela permet d'avoir de l'humidité avec des fondations pourtant bien drainées, cas avec mon architecte!!
L'expert judiciaire lui a conclu qu'il fallait mieux drainer dehors, ce qui ne peut pas résoudre, vu ce phénomène, celui des nuages qui font pleuvoir, mais, pour les murs, ignoré par beaucoup de pros .
Il fallait drainer vers l'extérieur cet air humide qui remonte.

Une feuille plastique étanche collée sur le mur pendant plusieurs jours permet de tester, suivant la face de la feuille qui devient mouillée.

Donc se méfier des certitudes trop rapides, c'est un vrai travail de détective avec analyse scientifique.
Dernier message pardurante«30/03/17, 10:55
Réponses :3
Dernier message parBobFuck«14/02/13, 16:06
Réponses :13
Dernier message pardedeleco«18/05/11, 12:44
Réponses :4
Dernier message parelephant«19/03/10, 13:26
Réponses :1
Dernier message parChristophe«14/12/09, 20:03
Réponses :20

Accueil et Sujets Récents

Le fuseau horaire est réglé surUTC+02:00
Supprimer tous les cookies du forum
L’équipe
Développé parphpBB ® Forum Software © phpBB Limited style byArty Traduction française officielle©Maël Soucaze phpBB SEO
Forums des énergies: chauffage, isolation, maison, inventions, technologies, renouvelables, solaire, bois, électricité, transports électriques, voitures plus propres...
Technologies et innovations pour l'écologie, les économies d'énergie et les énergies renouvelables. Maison, travaux, chauffage et isolation, bois et pellets, solaire et éolien, auto construction, environnement, écologie, finance et économie alternatives
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de scripts, les scripts sont nécessaires au bon fonctionnement de ce forum. Vous pouvez continuer de naviguer mais certaines fonctions pourraient poser des problèmes.
Message non lu parChristophe»16/10/12, 09:23
Message non lu parObamot»16/10/12, 10:30
Message non lu parChristophe»16/10/12, 11:03
Message non lu parObamot»16/10/12, 11:33
Message non lu parChristophe»16/10/12, 11:43
Message non lu pardedeleco»16/10/12, 13:01
Message non lu parChristophe»16/10/12, 13:17
Message non lu parAlain G»16/10/12, 13:46
Message non lu pardedeleco»16/10/12, 13:47
Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invités

isolation sous panneau sandwich

Nom affiché :*

Veuillez entrer un nom d'utilisateur
Adresse de courriel : *

Veuillez entrer un mail
Mot de passe oublié ? Première connexion ?
Qui sommes nous Contact Réseau FFB French building federation Adhérer Annuaire Salle de presse Médiathèque Actualités
Le Bâtiment
et vous
En chiffres Artisanat GPS Artisan Entreprises Métiers Formation Travaux Construction durable Quiz
Nom affiché :*

Veuillez entrer un nom d'utilisateur
Adresse de courriel : *

Veuillez entrer un mail

BâtimétiersN°
17
-
2009
|
ENVELOPPE

La FFB
Qui sommes-nous ?
Contact
Réseau FFB
French building federation
Adhérer
Annuaire
Salle de presse
Médiathèque
Actualités
Le Bâtiment et vous
En chiffres
Artisanat
Entreprise
Métiers
Formation
Travaux
Construction durable
Quiz
Mentions légales
Informations légales et conditions générales
Plan du site

L'accès à votre espace adhérent évolue!
Votre identifiant, à ce jour composé en 3 parties, sera remplacé par votre adresse email.
Vous pouvez si nécéssaire mettre à jour les informations ci-dessous, ce sont celles qui seront utilisées une fois le changement activé.
LaFédération Française du Bâtiment est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.
Le Bâtiment, une richesse pour la France
Vous êtes ici >

Accueil

>

La FFB
>

Médiathèque
>

Bâtimétiers

L'accès à votre espace adhérent évolue!
Votre identifiant, à ce jour composé en 3 parties, sera remplacé par votre adresse email.
Vous pouvez si nécéssaire mettre à jour les informations ci-dessous, ce sont celles qui seront utilisées une fois le changement activé.
À l'origine de problèmes récurrents, la condensation qui se forme en sous-face des couvertures en bac acier peut être prévenue et maîtrisée - dans certaines limites.
B ien adapté à la réalisation des toitures sur charpente métallique sans complexité architecturale (bâtiments logistiques, industriels, équipements, etc.), le bac acier est particulièrement exposé à la condensation. Cette spécificité, due à la forte conductivité thermique et à la faible porosité du matériau, a pour origine deux types de phénomènes. Le premier est naturel et se produit à certaines périodes : il se caractérise par l'abaissement de la température du matériau à un niveau inférieur à celle de la lame d'air ventilée en sous-face du bac. Le second, cause de formation de condensation, est l'apport de vapeur dû à l'activité intérieure du bâtiment (le NF DTU 40.35 ne vise l'utilisation du bac acier que pour les bâtiments à faible ou moyenne hygrométrie (1) ). Quelle que soit son origine, la condensation se traduit par la formation de gouttelettes qui ruissellent en sous-face de la couverture, pouvant entraîner de spectaculaires désordres dans le complexe d'isolation ou l'habillage du plafond.
Plusieurs solutions sont à la disposition du couvreur pour prévenir ce phénomène et ses conséquences (2) . Elles touchent les différentes parties composant la toiture (plaque métallique, lame d'air éventuelle, plafond, pare-vapeur) et leur agencement. Elles peuvent être schématiquement regroupées en deux catégories selon qu'elles concernent les systèmes de couverture « froide » ventilée (c'est-à-dire intégrant une lame d'air ventilée entre le matériau de couverture et l'isolation) et les toitures où l'isolation est sur ou entre les pannes (avec lame d'air non ventilée ou sans lame d'air entre la couverture et l'isolation).
Pour les toitures froides avec isolation, un régulateur de condensation doit être utilisé en sous-face du bac acier (les cas d'utilisation sont précisés par le NF DTU 40.35). Se présentant sous forme de plaques de feutre d'une épaisseur de 2 à 3 mm, généralement intégré d'origine au bac acier par le fabricant, le régulateur, qui a l'inconvénient de ne pas être un produit normalisé, a la propriété de retenir une certaine quantité d'eau qui s'évacue ensuite par évaporation. Ce procédé impose de respecter les dispositions de ventilation de la sous-face, notamment les sections des lames d'air et leur épaisseur, qui doit être égale ou supérieure à 4 cm. Le NF DTU 40.35 précise en outre les dispositions de ventilation (ponctuelles ou continues en bas ou en haut de versant et en pignon en haut de versant), en distinguant les bâtiments fermés non isolés et les bâtiments avec une isolation sous pannes. Dans ce dernier cas, les sections de ventilation dépendent de l'hygrométrie du bâtiment.
L'attention est par ailleurs appelée sur la présence et la continuité d'un pare-vapeur qui doit être sous l'isolant ou incorporé à celui-ci, afin qu'une partie de la vapeur d'eau intérieure du bâtiment soit évacuée par le système intérieur de ventilation (3) .
L'isolation sur pannes relève quant à elle de procédés non courants : feutres tendus avec pare-vapeur (sous Avis technique) ; panneaux sur pannes et toiture chaude, où un soin particulier doit être apporté au calfeutrement de la périphérie, des faîtages et des raccordements des panneaux et à la réalisation des points singuliers, afin d'empêcher toute pénétration d'air extérieur en sous-face des tôles. Dans tous les cas, pour les bâtiments isolés, une bonne étude du local, selon son utilisation, permettra de choisir un procédé de couverture et d'isolation adapté.
Pour les bâtiments non isolés en revanche, les variations thermiques, hygrométriques et climatiques entraînent un risque important de condensation en sous-face des bacs acier qui imposera l'utilisation d'un régulateur de condensation adapté ou l'adoption d'une solution d'isolation de la couverture.
(1)L'hygrométrie d'un bâtiment est le rapport de la quantité de vapeur d'eau produite dans le local (W) et du taux de renouvellement d'air (n). Sa valeur est inférieure à 2,5 g/m³ pour un bâtiment à faible hygrométrie et doit être comprise entre 2,5 et 5 g/m³ pour un bâtiment à moyenne hygrométrie.
(2)Voir par ailleurs la fiche n° 16 du Recueil de fiches de pathologie du bâtiment, « Condensation en sous-face des couvertures métalliques ». La fiche est consultable sur www. smabtp.fr
(3)Une autre notion doit être prise en compte à cet égard : la perméance de la paroi plafond, car selon sa composition, l'ensemble isolant - pare-vapeur est plus ou moins perméable à la vapeur d'eau.
UNCP-FFB (Union nationale des chambres syndicales de couverture et de plomberie de France),www.uncp.ffbatiment.fr