isolation sous sol enterre

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir son isolation
Isoler et Insonoriser
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Moyen
Plusieurs jours selon la surface
1 ou 2 personnes
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Un guide clair et complet de 198 pages rédigé par nos experts.
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
Isoler un
sous-sol permet de faire des économies d’énergie, mais aussi d’améliorer
sensiblement le confort de sa maison en disposant d’une pièce supplémentaire.
Il s’agit
tout d’abord d’assainir la pièce si besoin, puis de poser l’isolation sur les
murs, le sol et le plafond. Une solution efficace et simple à mettre en œuvre
consiste à appliquer un isolant en polystyrène extrudé sur les murs et le
plafond, et des plaques d’isolant rigide au sol. En jouant sur l’isolation, il faut en même temps gérer la ventilation et l’humidité
du sous-sol.
Suivez ce
pas à pas pourréaliser l’isolation de
votre sous-sol .
Avant de commencer les travaux d’isolation, il faut s’assurer que le
sous-sol est sain. Si la pièce est humide, il faut traiter l’humidité à la source :
Bon à savoir: dans le cas d’un sous-sol enterré, le traitement du mur extérieur est d’autant plus important.
Au niveau du sous-sol les murs sont en contact direct avec l’extérieur, on
parle de parois froides. Pour éviter que le froid ne se propage dans la pièce à
travers les murs, les plaques de polystyrène extrudé sont un bon moyen d’isoler car
elles jouent aussi un rôle de pare-vapeur.
Conseil: si vous posez l’isolant sur des murs anciens, commencez par les poncer et les laver.
Conseil: avant la pose des panneaux, vérifiez que l’angle du mur est d’aplomb. Si ce n’est pas le cas, tracez une ligne d’aplomb proche de l’angle et démarrez la pose en suivant cette ligne.
Bon à savoir  : si les murs du sous-sol sont trop
irréguliers, au lieu d’une pose collée, il faut opter pour la pose d’isolant avec
une ossature métallique, recouverte de plaques de plâtre.
L’isolation du sol consiste à l’imperméabiliser pour éviter les
problèmes d’humidité, puis à fixer un isolant rigide.
En imperméabilisant le sol avec un pare-vapeur en polyéthylène, le confort
de la maison est amélioré et les risques de détérioration liés aux moisissures
sont réduits.
Conseil: si des découpes sont nécessaires, faites se chevaucher les bandes afin de garantir le rôle de pare-vapeur.
Remarque: en ajoutant des plaques isolantes au sol, vous
réduisez la hauteur sous plafond de votre pièce. Pensez-y si vous avez un
projet d’aménagement du sous-sol ensuite.
Pour isoler le plafond, les plaques de polystyrène extrudé rainurées et
bouvetées permettent un bon assemblage qui limite les déperditions de chaleur.
Remarque: quand la surface du plafond n’est pas
régulière, il faut envisager la pose d’un isolant avec une ossature métallique
recouverte de plaques de plâtre.
Bon à savoir  : si vous recherchez un isolant perméable à la
vapeur d’eau, une isolation avec des plaques de liège expansé est une solution efficace.
Les plaques se fixent directement au plafond par collage ou par vissage avec
des vis adaptées. 
Bande adhésive spécifique au montage des pare-vapeurs
Cette fiche est maintenant terminée,

mais entre nous ce n’est pas fini…

Vous pouvez aussi :
chauffages par rayonnement, films chauffants, câbles chauffants, réparation, fou
|gph sas
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

isolation sous sol enterre

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Construction

>

isolation sous-sol enterré

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Construction

>

isolation sous-sol enterré

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé …..

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, alors, n’hésitez pas sur les détails… [/color][/size]
Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé …..

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59830 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison

isolation sous sol enterre
Dernières demandes de devis: Écran sous toitureApplication hydrofuge toitureEntretenir sa toitureIsoler une toiture plateIsolation de toiture par l’extérieur
Améliorer votre confort ? Valoriser votre patrimoine ? Retrouver une maison saine ? Avoir une démarche écologique ? Faire des économies rapidement ? Une maison bien chaude l’hiver et fraiche l’été ? Supprimer ponts thermiques et problèmes d’humidité ?
Copyright © 2017Kelisol . Tous droits réservés.
On peut vouloir isoler un sous-sol pour une multitude de raisons : aménagement d’une cave pour y faire une (voire plusieurs) pièce en plus, économie d’énergie, amélioration du confort, et bien d’autres encore.Toutefois, les approches, techniques et matériaux ne seront pas les mêmes en fonction du besoin et du type de sous-sol à isoler. Sous-sol partiellement, voire totalement enterré, présence de drain…tour d’horizon des différentes approches pour isoler, des murs jusqu’au plafond.
Profitez d’un réseau national d’entreprises et d’artisans pourestimer gratuitement et à distance le prix de vos travaux. Devis isolation
Ici, le but principal recherché va être l’amélioration du confort, mais également quelques économies d’énergie. S’il n’a pas vocation à être habité, il n’est pas nécessaire d’isoler certaines zones du sous-sol, comme par exemple les murs intérieurs. En revanche, s’attaquer au plafond est une excellente démarche dont la performance s’avérera redoutable. En effet, en créant une barrière isolante entre votre sous-sol (souvent non chauffé) et les pièces d’habitation de votre maison, vous éliminerez une grande partie des ponts thermiques générés.Résultat : la sensation de froid provenant du sol sera immédiatement supprimée (surtout si vous avez du carrelage) et les appareils de chauffage seront bien moins sollicités puisqu’une isolation du sous-sol permet de limiter les déperditions d’énergie.
Le choix de l’isolant pour votre sous-sol va dépendre de votre budget, de votre souhait de finition, ainsi que des caractéristiques propres à votre sous-sol. Ce dernier point est relativement important puisqu’il est conseillé de conserver une hauteur sous plafond d’au moins 2m10 (isolant compris). Egalement, votre cave ou votre sous-sol peut posséder des gaines, des tuyaux d’eau ou d’évacuation des eaux usées, des passages électriques, etc. Une caractéristique qu’il faudra prendre en compte au moment de la découpe et de la pose de l’isolant.
Si vous ne recherchez pas forcément l’esthétisme, la mise en place en place d’isolant type polystyrène extrudé sera parfaitement approprié. Il s’agit d’un isolant léger et donc facile à poser (même seul) avec toutefois l’utilisation d’une colle spécifique. N’hésitez pas à bien nettoyer la surface avant de poser les plaques de polystyrène. Lors de la pose, il est important de veiller à parfaitement ajuster les plaques (aucun filet d’air ne doit être présent au niveau des joints), mais de laisser une lame d’air de 2-3 cm entre isolant et plafond.
Vous souhaitez profiter de ce projet pour améliorer l’aspect visuel de cet espace ? Il est également possible de partir sur une association isolant (laine de roche, laine de verre, …) + plaque de placo plâtre. En complément, il vous est possible d’y intégrer des luminaires type spot pour un effet des plus réussis. Attention toutefois, cela nécessitera l’utilisation d’un outillage spécifique pour soulever et fixer les plaques de placo plâtre (matériel disponible à la location)
Sous souhaitez utiliser votre cave ou votre sous-sol pour y créer une, voire plusieurs pièce à vivre ? Dans ce cas-là, l’approche sera différente et il faudra bien évidemment s’intéresser à l’isolation des murs, du sol, mais ici aussi du plafond. Pour ce dernier, pas le choix puisqu’un minimum de finition est nécessaire pour rendre ces nouvelles pièces agréables à vivre. Orientez-vous vers un duo isolant + plaque de placo plâtre (voire, éventuellement, plafond tendu). Il est important de noter qu’une telle modification est soumise à réglementation et autorisation (en mairie, mais également aux propriétaires dans le cas d’une copropriété).
Si votre sous-sol n’est pas enterré, une isolation classique des murs intérieurs suffira amplement (voir notre rubrique consacrée àl’isolation des mur s). Attention toutefois, à défaut d’être enterré, les murs sont sans nul doute en contact avec le sol et peuvent être sujet à des remontées capillaires. Pour limiter ces remontées et supprimer d’éventuels problèmes d’humidité, un traitement hydrofuge peut être appliqué avant l’installation d’isolant.
Les caves ou sous-sols enterrés sont assez régulièrement sujets à des problèmes d’humidité. Des remontées capillaires peuvent en être la cause comme nous venons de le voir, mais également des infiltrations. Votre mur enterré est-il-équipé d’un drain ? Dans le cas contraire, il est vivement recommandé d’en installer un avant tout aménagement et travaux d’isolation, afin d’être certain d’évacuer parfaitement les eaux de pluie. Les causes des murs humides peuvent être multiples, tout comme les solutions, pour en savoir davantage, voir notre page dédiée àl’isolation des murs humides
A noter toutefois, l’isolation des murs par l’extérieur est une des méthodes les plus abouties. Si vous projetez prochainement d’isoler votre façade par l’extérieur (ITE), n’hésitez pas à intégrer l’isolation de votre sous-sol dans ce projet. La performance sera optimale puisqu’il est possible d’enterrer une partie de l’isolant.
Comparer gratuitement et en 30 secondes les prix des professionnels autour de.

isolation sous sol enterre

Isolation mur sous sol enterré ?
Ce sujet comporte 16 messages et a été affiché 20.610 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 80
De :Marseille (13)
Ancienneté :+ de 6 ans
bonsoir

j ai un sous sol enterré de 60mcarré avec une hauteur de 2m50.. construction en c ours ( gros oeuvre termine sous peu)

la dallebetona ete isolée avec du polystirene extrude. Les murs sont enparpaingbanchés de 27.5 cm.

exterieurement delta ms et pompe drainage.

ma question est la suivante ,comment isoler au mieux ces murs , pour eviter des problemes d humidite et avoir une bonneisolationphonique , le tout ds un budgertcorrect?

un pare vapeur est il utile?

merci de vos reponses

Cdt
Ne vous prenez pas la tête pourvos travaux d’isolation… Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
Messages :Env. 2000
Dept :Ain
Ancienneté :+ de 6 ans
Hello,

Isolation phonique??? Le sous-sol est enterré, il est déjà isolé phoniquement, non???
Messages :Env. 8000
Ancienneté :+ de 9 ans
salut, tu veux chauffer le sous sol?
Messages :Env. 80
De :Marseille (13)
Ancienneté :+ de 6 ans
bonjoue et merci pour vos reponses

en fait pour etre plus precis une partie est semi enterré nc pour ca que je voulais isoler aussi phoniquement. le but est d en faire une salle cine par la suite.

j prevu clim split reversible pourchauffage ..

voila

en tt cas perci pour vos infos
Messages :Env. 3000
Dept :Bas Rhin
Ancienneté :+ de 9 ans
L’idéal aurait été d’isoler ce sous sol par l’extérieur, ça aurait profité à toute la maison et coupé lepont thermiquede la dalle.

Mais visiblement c’est trop tard :-(

Pour le phonique entre sous-sol et RDC le polystyrène c’est pas bon. Il faudra donc ajouter un isolant spécifique à cet usage et vous allez perdre de la hauteur.

Consultez le forum HCFR il y a plein d’idées d’aménagement de salles.

Frédéric
Messages :Env. 8000
Ancienneté :+ de 9 ans
oui il restera l’énorme pont thermique de la dalle tu aura bien du mal a chauffé

et comme tu as que 2m50 impossible d’isoler le plafond..

tu peux tjrs isoler les murs, jpense qu’avec du doublissimo ou prégymax ce serait suffisant
Messages :Env. 80
De :Marseille (13)
Ancienneté :+ de 6 ans
Merci pour les conseils

l isolation plafond prend veaucoup d epaisseur?

je v voir le forum Home cinema
Messages :Env. 700
De :Ma Ville (91)
Ancienneté :+ de 6 ans
Est-ce que l’ isolation par l’intérieurd’un mur enterré ne risque pas de voir le mur ne plus respirer correctement ?
Messages :Env. 3000
De :Ankh-morpork (57)
Ancienneté :+ de 8 ans
Je crois avoir déjà vu un schéma qui allait dans ce sens, en laissant un vide entre le mur et l’isolant.

J’avais vu ça dans un bouquin assez vieux, alors je n’affirme pas qu’il en est de même de nos jours.

@+
Messages :Env. 80
De :Marseille (13)
Ancienneté :+ de 6 ans
Azimut2 a écrit: Est-ce que l’isolation par l’intérieur d’un mur enterré ne risque pas de voir le mur ne plus respirer correctement ?

bonsoir

c est egalement la question que je me posais, car si j utilise un isolant tres efficasse contre lhumidite, le parpaing ne respira pas..

si on laisse un vide entre le mur et l isolant c est le principe de la contrecloison ?

merci atous
Messages :Env. 8000
Ancienneté :+ de 9 ans
le parpaing peut baigner dans l’eau ça ne lui enleve pas ses capacités, pas besoin qu’il respire…

ce qu’il faut c’est que l’étanchéité extérieur soit nikel et l’arase hydrofuge aussi

dans cas ton sous sol sera bien sec et tu pourra isoler avec ce que tu veux

mais il vaut qd meme mieux du polystyrene si jamais l’humidité arrivais a traverser

le probleme c’est l’humidité venant de l’extérieur pas de l’interieur bon courage @+
Messages :Env. 80
De :Marseille (13)
Ancienneté :+ de 6 ans
yoda_51 a écrit: le parpaing peut baigner dans l’eau ça ne lui enleve pas ses capacités, pas besoin qu’il respire…

ce qu’il faut c’est que l’étanchéité extérieur soit nikel et l’arase hydrofuge aussi

dans cas ton sous sol sera bien sec et tu pourra isoler avec ce que tu veux

mais il vaut qd meme mieux du polystyrene si jamais l’humidité arrivais a traverser

le probleme c’est l’humidité venant de l’extérieur pas de l’interieur bon courage @+

Dc si j applique un mortier hydrophuge sur le papraing de 27cm banché ,ca n abimera jamais le parpaing du fait que l humidite ne sera pas evacué a linterieur du sous sol

, c est bien cela?

merci
Messages :Env. 8000
Ancienneté :+ de 9 ans
oui c’est bien ça, tu dosi tout faire pour l’humidité ne rentre pas

donc hydrofuge + goudronnage + Delta MS, faut pas hésité

l’hydrofuge doit descendre sous l’arase étanche, et l’hydrofuge monte jusqu’au crepis, le crépis viendra par dessus l’hydrofuge sur une bonen dizaine de centimetre, tjrs partir du bas puis monté avec les différentes couches
Messages :Env. 80
De :Marseille (13)
Ancienneté :+ de 6 ans
yoda_51 a écrit: oui c’est bien ça, tu dosi tout faire pour l’humidité ne rentre pas

donc hydrofuge + goudronnage + Delta MS, faut pas hésité

l’hydrofuge doit descendre sous l’arase étanche, et l’hydrofuge monte jusqu’au crepis, le crépis viendra par dessus l’hydrofuge sur une bonen dizaine de centimetre, tjrs partir du bas puis monté avec les différentes couches

merci pour ta reponse

le petit souci c est que la tu me parlede la oartie externe du parpaing, et c deja remblayé.

dc sur la partie externe, y a goudron, delta ms et drain. dc maintenant je peux agir que sur la partie interne du parpaing.

ds ce cas la je peux mettre l hydrofuge sur le mur int d mon sous sol?

merci
Messages :Env. 8000
Ancienneté :+ de 9 ans
oki c’est remblayer ya plus rien a faire je pense, non ça sers a rien l’hydrofuge a l’intérieur
En cache depuis le jeudi 22 juin 2017 à 20h22

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
«  Plus value pour une isolation accoustique non prévue  »
Discussion lancée par- 3 réponses
«  Isolation sur notice descriptive  »
Discussion lancée par- 5 réponses
«  Rénovation isolation combles perdus  »
Discussion lancée par- 4 réponses
«  Isolation par l’extérieur  »
Discussion lancée par- 4 réponses
«  Isolation combles…  »
Discussion lancée par- 4 réponses
«  Pare-vapeur ou frein vapeur pour isolation laine de verre?  »
Discussion lancée par alexis62 – 16 réponses
«  La ouate de cellulose dangereuse ?  »
Discussion lancée par micky07 – 15 réponses

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 327 203 membres et aux 4 412 170 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |
0.056

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Tout savoir sur l’isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

isolation sous sol enterre

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Forum Futura-Maison : les forums de la maison Habitat bioclimatique, isolation et chauffageIsoler par l’intérieur le haut des murs d’un sous sol enterré si maison ITE ?
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9
Salut,
Je me pose une question concernant le  » pont thermique  » que génère un sous sol enterré par rapport à la maison qui elle est isolée par l’extérieur.
Rappel de ma configuration :
Maison rdc + un étage en brique de 20cm + ITE 12cm PSE sur sous sol complètement enterré (seule la porte de garage de 5m de large donne sur l’extérieur).
L’ITE descend de 1m sous terre.
Le plafond du sous sol est isolé par des hourdis en PSE et au dessus de la dalle est présent un simple ravoirage en bille de polystyrène.
En début de saison (octobre), ce sous sol se trouve à une température de 18°C puis refroidit progressivement jusqu’à 8°C vers février.
La périphérie des murs ainsi que les murs porteurs de ce sous sol conduisent donc ce froid à travers les briques du rdc et du plancher (dans une moindre mesure car ravoirage isolant).
Alors d’après vous y a t il un intérêt à isoler sur 30cm le haut des murs du sous sol avec par exemple des panneaux de 3cm de polyuréthane ?
Ou le gain en terme d’économie de chauffage serait négligeable ?
Merci, A+

—–

Je me permets de faire un UP.
Si ma question n’est pas claire, dites le moi, je ferai un schéma pour illustrer.
Merci
Alors d’après vous y a t il un intérêt à isoler sur 30cm le haut des murs du sous sol avec par exemple des panneaux de 3cm de polyuréthane ?
Ou le gain en terme d’économie de chauffage serait négligeable ?
Bonjour,
Pour la valeur du pont thermique il y a des valeurs tabulées (cf règles Th-U), mais c’est rare d’avoir tout qui colle avec le cas à traiter, pour être précis il faut le calculer (calcul 2D) selon le système constructif.
Il vaut souvent mieux 12 cm d’ITE avec des ponts thermiques traités que 20 cm sans réflexion pour ces mêmes ponts thermique, mais là encore tout dépends de la configuration, les ponts thermiques peuvent prendre plus ou moins d’importance, et il est faux de dire qu’avec une ITE il n’y a plus de ponts thermiques) (avec une ITE épaisse et pas de traitement des ponts thermiques on peut avoir autant de déperditions par les ponts thermiques qui auraient dû être traités que par les parties courantes, autrement dit 20 cm d’ITE sans réflexion c’est juste du gâchis de matériaux.
En tout cas, 30 cm de descente c’est peu, et puis plus le mur est épais, plus il faut descendre, encore une fois ça se calcule.
Pour le gain, vous pouvez avoir une excellente ITE et des autres points pas ou mal traités, auquel cas vous ne verrez guère la différence (et dans certains cas l’ITE elle-même n’apporte pas grand chose, attention aux priorités selon vos moyens). Par contre si tout est nickel, y compris l’étanchéité à l’air, oui, ça vaut le coup de s’y pencher, pas forcément en valeur absolue mais en valeur relative.
Salut,
Merci pour vos réponses.
J’ai fait quelques calculs :
Ma cave est un carré de 10m de coté, avec 2 murs porteurs à l’intérieur (0.2m d’épaisseur), pour une surface équivalente à environ 0.2 x (10 x 4 + 10 +5)
soit 11m² qui est en contact avec la dalle (le plafond de la cave).
Sur l’année, j’estime à 20 – (8 + 18) / 2 x 200 jours de chauffe = 1400 dju le froid provenant de la cave.
R du béton banché 0.2 / 2.4 = 0.083
Déperditions actuelles par an : 11 x 1400 / 2.4 = 185kwh/an
DJU de ma région : 2800
Conso chauffage de la maison : 8000kWh / an pour 132m² habitables (156m² de SHON).
Murs brique de 20cm + ITE PSE 12cm
Combles 25cm laine de verre dans les rampants et 40cm au plafond.
Donc si on compare les 185kWh que me font dépenser les ponts thermiques de la cave, on voit qu’ils ne représentent que 3% de ma conso annuelle de chauffage.
Effectivement, comme vous l’avez mentionné, isoler ces ponts n’apporterait pas grand chose en gain financier.
Concernant l’étanchéité à l’air, non aucun niveau de performance.
La maison a été construite en 2008.
En faisant des petits calculs je me rends compte que par rapport aux déperditions théoriques de la maison, une bonne partie de ma conso de chauffage est due aux pertes par l’air.
Nous sommes sur une butte exposée à tous les vents.
Je crois qu’il serait plus judicieux de traiter l’étanchéité à l’air que les ponts thermiques de la cave.
Mais je ne sais pas comment faire.
Je n’ai pas l’impression d’avoir des entrées d’air pourtant quand le vent souffle fort, les murs exposés sont plus froids.
Si vous avez des conseils pour l’étanchéité, je suis preneur.
Merci.
Si j’ai bien compris, pour ton estimation des déperditions par les ponts thermiques tu considères « la surface de paroi correspondant au pont » à travers laquelle la chaleur s’échappe et tu fais comme une paroi courante.
Cela conduit à sous estimer largement les déperditions au niveaux des ponts thermiques, puisqu’il y a concentration des lignes de flux de chaleur, pas toutes parallèles les unes aux autres (il faut un logiciel dédié, type Therm pour visualiser et calculer, on ne peut pas le faire à la main, en tout cas pas moi). D’ailleurs ça se traduit par le fait que souvent on augmente un pont thermique en isolant les parois en partie courante sans traitement particulier, en tout cas pour ce type de pont thermique.
Effectivement tu sembles avoir un problème de perméabilité à l’air, dans ce cas il y a beaucoup à gagner : soit tu cherches quand il fait froid et il y a du vent et tu trouveras ce que tu trouveras, soit tu fais venir qq pour un test de perméa avec recherche de fuite. Quel est le parement intérieur sur tes briques ? De toute façon, il n’y a pas de recette universelle pour boucher les trous, ça dépend… Et là où c’est très embêtant, c’est quand ça circule derrière un doublage…
Merci pour ton éclaircicement sur les déperditions thermiques. Il me semblait bien que mon calcul était trop simpliste
Mais je pense effectivement qu’il y a surtout un travail à faire du côté de l’étanchéité à l’air.
Ca vous parait beaucoup 8000kWh/an (puissance réellement consommée par la maison) pour mon cas ?
Installation chauffage : plancher électrique, séches serviettes et poele à bois.
J’ai un compteur pour la conso du plancher électrique et sèches serviettes. Pour le bois je le pèse et avec le rendement du poele je sais combien ça fait d’équivalent en kWh.
En gros je consomme pas tout à fait 5 stères de bois à l’année et 1500kWh d’électricité pour le chauffage et 800 kWh pour l’ECS (2 personnes).
Sur les briques du côté intérieur se trouve un simple BA13 collé par plot de colle.
Je pense que mes plus grosses entrées d’air se situent au niveau des combles, pas de flux vers l’intérieur de la maison, mais plutot à travers la laine de verre car la seule protection contre l’air est le par vapeur d’origine de la laine de verre. Du coup il est possible que de l’air circule entre ce par vapeur et le BA13 juste derrière. Mais en aucun cas de l’air ne rentre dans le volume habitable (j’ai vérifié tous les recoins, siliconé tout ce que je pouvais).
Donc comment résoudre ce point ?
Autre endroit qui pose problème c’est au niveau des caissons de volet roulant.
Les fenètres ont été posées au nu extérieur de la brique.
Mais l’air entre par l’ouverture du caisson qui permet au volet de sortir, puis se retrouve dans le caisson. Celui ci n’est isolé que sur le coté intérieur.
Donc les faces gauche, droite et haut se trouvant au contact de la brique sont exposés à cet air froid et refroidissent les briques autour des fenètres.
Il faudrait empecher l’air d’entrer dans le caisson.
Mais comment ?
Bonjour,
En admettant que ton placo soit étanche (y compris aux jonctions avec percements, prises, interrupteurs… ?) :
Il peut y avoir des « tunnels » où l’air peut circuler entre placo et isolant au niveau du plafond, à vérifier dans les combles, plus embêtant en rampant.
Il peut y avoir de l’air qui circule dans l’espace de la largeur des plots de colle entre brique et placo et qui communique avec l’extérieur, car la maçonnerie brique ou parpaings seule n’est pas étanche à l’air (tous les joints ne sont pas remplis, l’air se ballade dans les alvéoles, il y a des trous…).
Ce ne sont que des pistes…
Sur la maçonnerie en ITE il vaut mieux coller à plein ou enduire.
Pour la conso difficile à dire, son rendement effectif peut être très éloigné de celui de la brochure selon l’usage qui en est fait et le séchage du bois.
Salut,
Merci cchritof pour les pistes.
C’est fort possible que de l’air circule derrière le placo.
A l’époque on n’était pas très sensibilisés à l’étanchéité à l’air et je regrette maintenant de ne pas avoir enduit complètement les briques plutot que d’avoir mis du placo. En plus on perd un peu d’inertie.
Je crains qu’il soit impossible de corriger ces problèmes d’air car ces endroits ne sont plus accessibles.
En revanche, j’ai ouvert le caisson d’un volet roulant pour prendre des mesures. Je vais pouvoir isoler le haut et le bas des caissons avec du polystyrène extrudé de 20mm d’épaisseur (R 0.6). Actuellement, seul 2mm de plastique font office d’isolant, autant dire que la brique à ce niveau là se retrouve directement au contact de l’air froid de dehors.
Je vais ainsi pouvoir isoler environ 11m linéaires de briques (seuls 2/3 des caissons sont accessibles, pour les autres il faudrait casser le placo).
A+
Par benagat dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par Guillaume22 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par Don-Quichotte dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par christine06 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par demenato dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement13h48 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

isolation sous sol enterre
Accueil Intérieur Isolation sous sol : toutes les infos sur l’isolation des murs et du plafond d’un sous-sol
Posté le février 18, 2015ParadminDansIntérieur 2 commentaires
Isoler le plafond d un garage No. of Hits :2974
Réalisation de l isolation phonique d un plafond No. of Hits :2437
Infos et conseils pour l isolation de toiture No. of Hits :2072
isoler les murs par l extérieur No. of Hits :2831
L’ isolation d’un sous-solest rarement une priorité pour les propriétaires. Pourtant, en moyenne 7% des déperditions thermiques s’effectuent par le sous-sol. Il est donc intelligent de réfléchir àisoler un sous-sol , que ce soit en neuf ou en rénovation. Aujourd’hui, étudions ensemble les différentes manières d’ isolation du plafond d’un sous-solet de ses murs.
Comme toujours en isolation, il y a de nombreuses manières d’ isoler un sous-sol . En règle générale, trois méthodes peuvent être utilisées :
Nous l’avons vu, l’ isolation des murs d’un sous-solest une technique assez répandue. On retrouve deux méthodes pour ce faire :
L’isolation des murs extérieursne peut se faire qu’en neuf, et doit donc être réfléchie au moment defaire construire la maison . On pensera à ce type d’isolation pour optimiser l’isolation de sa maison, mais aussi pour rendre son sous-sol plus agréable à vivre (ce qui permettra par exemple d’y installer un garage ou un atelier).
L’isolation d’un sous-sol par les murs extérieurs nécessite des travaux de précision, avec notamment :
L’idéal est de passer par un professionnel pourisoler un sous-sol par l’extérieur , car ce type de travaux doit être intégré à la pose des fondations et des premiers murs.
Isoler un sous-sol par ses murs intérieurs est beaucoup plus commode. C’est aussi la seule solution en rénovation. Cependant, il ne suffit pas de poser une couche d’ isolant pour sous-solsur les murs. Avant tout, cette étape nécessite de régler tous les problèmes d’ humidité du sous-sol .
Vos murs doivent être parfaitement propres et secs pour l’isolation d’un sous-sol. Mais il faut aussi que l’humidité ne réapparaisse pas. Pour cela, mieux vaut faire undiagnostic humiditépar un artisan professionnel.
Une fois les murs propres et sains, on appliquera :
Si en soit, lapose d’isolant pour sous-solne nécessite pas forcément d’appeler un professionnel, on préférera contacter un artisan en premier lieu pour régler les problèmes d’humidité. Sans quoi votre isolation risque de ne pas faire long feu !
Notez bien qu’il est inutile d’isoler un sous-sol qui souffre d’humidité. Faute de régler le problème d’humidité, vous installeriez un isolant qui ne tarderait pas à se gonfler et à devenir totalement inutile. A éviter absolument !
Isoler le plafond d’un sous-solvous semble plus logique ? Si votre but est juste de limiter les ponts thermiques sans augmenter le confort de votre sous-sol, c’est la solution idéale !
Le choix le plus facile à pratiquer pour l’isolation d’un sous-sol par le plafond est lepolystyrène extrudé . Vendu par plaques, il permet d’isoler un plafond facilement, car il est suffisamment léger pour ne pas nécessiter l’utilisation d’un lève-plaque.
Pour isoler un plafond de sous-sol, choisissez au minimum uneépaisseur de 40mm , qui assurera une plus grande efficacité. Attention cependant à bien prendre en compte l’impact que votre isolation aura sur votre hauteur de plafond.
De même que précédemment, pensez à soigner l’humidité d’un sous-sol pour éviter qu’elle n’abime votre isolant. Si nécessaire, protéger votre isolant de plafond contre l’humidité au moment de la pose.
Devis pour une isolation sous-sol de 70m2
Dans ce cas de figure, nous vous invitons à remplir le formulaire qui se trouve en bas d’articles pour vous répondre le plus rapidement possible
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec*
Vous pouvez utiliser ces balises et attributsHTML  :


© copyright 2014 lisolation.fr - Conseils et devis en isolation -Mentions Légales

isolation sous sol enterre

One more step
Please complete the security check to accesswww.consobrico.com
Completing the CAPTCHA proves you are a human and gives you temporary access to the web property.
If you are on a personal connection, like at home, you can run an anti-virus scan on your device to make sure it is not infected with malware.
If you are at an office or shared network, you can ask the network administrator to run a scan across the network looking for misconfigured or infected devices.
Cloudflare Ray ID:3760c3eac8fe2c54

Your IP : 188.165.249.136

Performance & security by Cloudflare

isolation sous sol enterre

Comment isoler le côté intérieur d'un mur de sous-sol (fondation)

Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Howto & Style

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Comment isoler un mur de sous-sol à l'aide du ComfortBoard IS (revêtement d'isolation) de Roxul et de l'isolant ComfortBatt de Roxul. Voici une vidéo facile à comprendre sur l'installation d'un isolant dans les murs extérieurs du sous-sol qui vous aidera à augmenter la valeur « R », à économiser de l'argent et à rendre votre sous-sol encore plus confortable.http://www.diywithroxul.com/fr-ca/ind...

isolation sous sol enterre

Il s'agit d'un moyen extrêmement avantageux d’agrandir votre espace de vie intérieur, sans déménager pour autant. Vous disposez peut être de suffisamment de place pour installer une suite parentale, une salle de jeux pour les enfants, un home cinéma pour toute la famille ou même votre salon. Mais par où commencer ?

La hauteur du sous-sol est-elle suffisante ? Ou faut-il décaisser ?

Unehauteurde moins de 2,40 m libre sous plafond est leminimumen-dessous de laquelle un visiteur va se dire : « tiens, c’est bas de plafond ici !». Si la hauteur disponible est inférieure, il n'y a rien de dramatique. Avec2.10 m de hauteur sous plafondvous pouvez parfaitement installer un bureau, une chambre d’appoint, un coin TV, une salle de jeux… mais si le sous-sol doit devenir un séjour, il faudravous approcher des 2.40 m . Un sous-sol enterréoupartiellement enterréest généralement conçu à l’origine comme un simple espace de service : avec  unehauteur réduite . Si vous comptez en plus qu’une dalle a été ajoutée au sol et qu’une tripotée de canalisations circule au plafond, il ne vous reste souvent pas plus de 2 m de hauteur, ou à peine plus : juste de quoi circuler et stocker.Si c’est votre cas et que vous souhaitez installer unepièce à vivreconfortable, il va falloirdécaisser le sol .C’est à peu près à ce moment que les ennuis commencent. Pourdécaisser un sous-sol , vous devez commencer par réaliser dessondagesafin de mesurer la profondeur desfondationsexistantes. Si votre but est de créer une nouvelle dalle plus bas encore que les fondations, il faudra faire des reprises en sous-oeuvre. Cela signifie : études géotechniques, sondages profonds, et en fonction du résultat, peut-être micro-pieux ou longrines…Tout cela n’est pas particulièrement compliqué,juste onéreux . En fonction des travaux que vous envisagez, il sera peut être plus simple de rehausser le plancher du rez-de-chaussée.

Comment faire entrer la lumière dans un sous-sol ?

Lorsqu’il s’agit d’un sous-solpartiellement enterré , vous pouvez récupérer les ouvertures existantes et les agrandir au maximum pour faireentrer la lumière à l'intérieur . Si les ouvertures sont déjà au ras du sol, vous pouvez soit les étirer dans le sens horizontal, soit créer unecour anglaisepour les étirer dans le sens de la hauteur. En creusant devant la maison, vous pouvez installer uneterrasse rabaisséeet disposer de suffisamment de hauteur pour ouvrir votre sous-sol sur l’extérieur par uneporte-fenêtre .

Si le sous-sol estentièrement enterré , il faut faire entrer la lumière naturelle tout de même. Vous pouvez comme précédemment, creuser en pied de façade, côté extérieur pour créer une  cour anglaise . Vous pouvez aussi démolir une partie du plancher du rez-de-chaussée pour le remplacer par unesurface vitrée . Mais attention, ne prévoyez pas de poser des meubles à cet endroit-là pour laisser passer la lumière.

Lalumière artificielle  doit assurer le reste de l'éclairage intérieur. Dans chaque pièce, prévoyez d’implanter desappliques muralesou des plafonniers oudes spotsdans les faux plafonds pour assurer un éclairage global. Pour un éclairage plus feutré, préférez desprises commandéessur lesquels vous brancherez des lampes posées. Si vous installezune salle de jeux , ne lésinez pas sur le nombre de points lumineux car vous devrez assurez au moins 300 lm/m². Pourun salon , 100 lm/m² suffisent, avec des pointes à 200 dans les zones de lecture. Si vous avez besoin de plus d'infos , vous pouvez lire cet article sur l' éclairage .

L'escalier qui mène au sous-sol doit être confortable et positionné pour faciliter l'aménagement de la surface.

L’escalier d’origine est généralementétroitet trèspentu . Si vous avez décidé d’installer au sous-sol une pièce très fréquentée, l’escalier va être utilisé de nombreuses fois par jour, il se doit donc d’êtreconfortable . Modifier l’escalier implique demodifier le plancherentre les deux étages pour agrandir la trémie. Pour assurer ce travail, vous devez faire intervenir unbureau d’études structurequi saura prescrire une solution adaptée à la nature de la construction.Comme pour l'aménagement des combles, laposition de l'escalierest primordiale car elle va déterminer l'aménagement du rez-de-chaussée comme celui du sous-sol. Si le sous-sol doit accueillir plusieurs pièces , l’escalier doit de préférence aboutir au milieu de la surface et distribuer les pièces en étoile. Cela permettra de limiter les couloirs. Si le sous-sol devient une seule et unique grande pièce à vivre , vous pouvez positionner l’escalier sur un côté pour dégager le volume.

Avant d’envisager le moindre aménagement de votre sous-sol, vous devez d’abord assainir la surface.

L’humidité est le premier ennemi du bâti , elle nuit à la solidité de la construction et à la santé des habitants : il faut donc la combattre. Le sous-sol est le premier touché car la base du mur agit comme une éponge dans laquelle  l’humidité du terrain pénètreet remonte le long des murs. Pour combattre les remontées capillaires, deux options s’offrent à vous : Traiter l’originede l’humidité en drainant le sol autour de votre maison. Créer sur vos murs une barrière  : si vous avez la possibilité de décaisser les murs côté extérieur vous pouvez appliquer un revêtement étanche pour les protéger ; si ça n’est pas possible faites appel à une entreprise spécialisée qui injectera dans l’épaisseur du mur une résine quibloquera les remontées d’humidité  ; résultat garanti.

Pour être confortable, votre sous-sol doit impérativement être isolé avant d’être aménagé.

Vous devez traiter toutes les parois.  Le sol  : si votre sous-sol n’est pas construit sur unvide sanitairemais directement sur terre plein (ce qui est généralement le cas) collez sur la chape une ou deux couches de  plaques isolantesrigides qui pourront ensuite recevoir le revêtement de sol de votre choix. Attention vous pouvez perdre jusqu'à 10 cm de hauteur.    Les murs  : comme partout ailleurs dans votre maison, plusieurs solutions vous permettent d’isoler vos murs : s’ils sont réguliers, collez directement despanneaux de doublagecomposés d’un isolant et d’une plaque de plâtre, si vos murs sont irréguliers glissez un isolant (type laine) entre le mur et uneossature métalliquesur laquelle vous vissez des plaques de plâtre (type BA13) ou des lambris.

La question du chauffage est bien sûr étroitement liée à votre installation existante.

Si vous êtes équipés d’un chauffage central , vous pouvez prolonger l’installation pour alimenter en eau chaude les radiateurs de votre sous-sol (surtout si la chaufferie est déjà en sous-sol). Assurez-vous que votre équipement est suffisamment puissant.La solution la plus simple et la moins onéreuse (à l’installation tout du moins) est d’implanter desradiateurs électriquesdans les espaces que vous créez. Comptez environ100 W/m²(si vous avez parfaitement traité l’isolation) en prévoyant pour plus de confort un radiateur tous les 15 m² minimum. Si vous conservez des problèmes d’humidité,favorisez les convecteursqui assèchent l’air et qui son bon marché; dans le cas contraire, préférez lesradiateurs à inertieou l es rayonnantsqui procurent un bien meilleur confort.Si vous vous engagez dans de gros travaux, pourquoi ne pas utiliser lesénergies renouvelables  ? Implantez au sol un plancher chauffant et raccordez-le par l’intermédiaire d’une pompe à chaleur (PAC) à un réseau de tuyaux enterrés dans votre jardin : économies de fonctionnement et confort assurés.

Pas de confort sans une bonne ventilation

Les quelques rares entrées d’air d’un sous sol existant ne sont absolument pas suffisantes pour permettre d’évacuer l’ humiditéet tout les polluants qui peuvent se trouver dans l’air intérieur. Pour parvenir à ce résultat sans pour autant faire pénétrer dans votre sous-sol trop d’air froid, une seule  solution : laventilation mécanique contrôlée(VMC). Son rôle : contrôler l’extraction de l’air vicié et la pénétration de l’air neuf en fonction de vos besoins.  Problème : lesgaines de ventilationdoivent circuler dans toutes les pièces de votre sous-sol. Si vous n’avez pas de hauteur suffisante pour installer un faux plafond, pensez à ceinturer votre sous-sol de gaines implantées dans l’épaisseur des doublages des murs extérieurs.

Tout le réseau électrique du sous-sol est à créer.

Depuis letableauprincipal de votre maison, tirez un câble (phase, neutre et terre) pour alimenter untableau secondaire . Ce dernier accueillera toutes les protections (disjoncteurs et interrupteurs différentiels) des circuits que vous aménagerez (éclairage, chauffage électrique, chauffe eau…). Profitez des travaux pour faire circuler les fils dans l’épaisseur des cloisons, unedistribution encastréeest plus discrète.

isolation sous sol enterre

Tendance travaux, le blog Technitoit. Travaux rénovation et décoration
La recherche de place concerne tous les espaces possibles d’une maison, y compris le sous-sol, semi ou totalement enterré. Une cave négligée devient des mètres carrés potentiellement habitables, permettant d’agrandir et d’augmenter la valeur ajoutée de sa maison. Cependant, une réflexion approfondie est à mener avant de se lancer.
L’aménagement d’un sous-sol est soumis aux règles d’urbanisme, comme tout espace ( extension ,garage ) dont la destination finale est l’habitation.
Si vous êtes encopropriété , vous devez en informer votre syndic et présenter les plans à la mairie qui doit donner son accord, notamment en ce qui concerne les arrivées d’eau.
Et qui dit augmentation de la surface habitable dit augmentation de lataxe d’habitation . L’ajout de 20 m² (au minimum) de SHON (surface hors oeuvre nette, donnant la superficie de plancher et servant au calcul des différentes taxes en relation avec la construction) rend l’obtention d’un permis de construire obligatoire. Le recours à un architecte, même s’il peut se révéler précieux, n’est obligatoire que si la construction habitable occupe plus de 170 m² au total.
A savoir: les surfaces disposant de moins de 1,80 m de hauteur ne sont pas considérées comme SHON.
Mettre à nu l’espace est le meilleur moyen de réaliser une évaluation précise des travaux à prévoir. Videz totalement la ou les pièces. Vous pouvez aussi démolir les murs non porteurs.
Ainsi fait, passez en revue tous les aspects des travaux « classiques » à réaliser, selon la destination finale de la pièce : eau (accès, évacuations), électricité (modifications de la puissance, du tableau électrique, fils à tirer…), plomberie (pour les vieilles constructions, vérifier que les installations n’ont pas de tuyaux en plomb, interdites en raison de leur danger sur la santé), équipement de chauffage.
Nous attirons votre attention sur lestravaux spécifiques de ce type de pièce:
Ce type d’espace présente souvent desplafondsbas. Lesastuces pour agrandir une pièceen hauteur : peignez le plafond en blanc, choisissez des suspensions courtes ou plafonniers, partez sur des meubles bas et des lignes verticales qui donnent l’impression de « pousser » le plafond.
Lessolsen bois se prêtent bien à ce type de pièce « cocoon ». Intimiste, le bois réchauffe la pièce contrairement à un sol en béton brut. À moindre coût, vous pouvez opter pour des tapis ou un revêtement. Si la hauteur sous plafond est limitée, un revêtement de solstratifiéou unparquet contrecollépeut tout à fait convenir, si le sol est suffisamment plan.
Vous le constatez, transformer son sous-sol en pièce à vivre n’est pas forcément simple. Mais si les conditions sont réunies, votre sous-sol deviendra unepièce idéalepour faire la fête entre amis, ou y installer un home cinéma à l’acoustique optimale, un espace de bricolage, une salle de musique pour les répétitions de groupe, de danse… : le son ne dérangera pas les voisins !
[Conseil du pro]Vous avez la chance d’avoir des caves voûtées ? Valorisez-les avec une restauration de qualité, cela donnera un cachet certain à votre habitation !
[Focus]Technitoit peut vous aider pour les finitions : finitionsplaques de plâtres ,peinture ,revêtements de sols ,système d’alarme …Ledevisest gratuit !
À éviter :se lancer dans un projet à l’emporte-pièce : tout doit être pris en compte ! Une réflexion longue et approfondie est nécessaire avant d’engager de tels travaux.
Article rédigé par G. Lethenet et mis à jour en avril 2017

isolation sous sol enterre

isolation sous sol enterre

Moteur de recherche

Rechercher

S'inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Posez votre question
Anonyme- Dernière réponse le 11 févr. 2014 à 03:20parLe maistro
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N'oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l'auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Actualités|
Auto|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

isolation sous sol enterre

Site en maintenance
Site unavailable
Ce site est en cours de maintenance. Veuillez re-essayer plus tard.
This site is temporarily unavailable. Please, try later.

isolation sous sol enterre
Aménager un sous-sol en pièce à vivre
peterwayne

Publié le23/10/2012 à 19:50
If you are a human and are seeing this field, please leave it blank.

Les champs avec un * sont obligatoires.
Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.En savoir plus . X
Accueil>Travaux>Construction>Aménager un sous-sol en pièce à vivre
Le sous-sol, tout comme le grenier et les combles, est l’un des rares endroits de la maison où il est possible de récupérer une surface habitable importante. Que ce soit pour y installer un bureau, une chambre ou encore une salle de loisirs, l’aménagement de votre sous-sol peut se révéler la solution idéale pour agrandir sans avoir à déménager.
Le sous-sol : une solution à tous les projets
Quel que soit le projet que vous avez en tête, l’aménagement du sous-sol peut être une réponse.“Cela peut-être simplement un espace de rangement, une buanderie, mais aussi une salle de bain, une salle de jeux, de cinéma, un bureau, une chambre à coucher, une cave à vin… Le sous-sol est plein de possibilités !”confirme Anne Charlotte Le Galles, spécialiste en aménagement d’intérieur installée à Paris. Pensez donc à préciser votre projet au maximum pour savoir quels types de travaux vous allez devoir entreprendre.
Enterré, le sous-sol jouit d’une température modérée beaucoup moins variable que celle des pièces situées en étage. C’est donc un endroit agréable à vivre toute l’année qui nécessite peu de dépenses en énergie. Le principal problème réside dans l’humidité. Les murs du sous-sol doivent constituer un barrage contre l’humidité provenant de la terre (à l’extérieur) et de la maison (à l’intérieur).
Qui plus est, cette humidité est difficile à éliminer car le sous-sol est difficile à ventiler. Jacques Tyssandier, PDG de L’Etanchéité rationnelle, entreprise spécialisée dans l’étanchéité des sous-sols, attire l’attention sur le choix des artisans :“Il faut impérativement faire appel à des professionnels. Le travail en présence d’eau est extrêmement délicat. Surtout que, souvent, les maçons n’appliquent pas les produits adaptés sur les murs extérieurs. Ce n’est pas à la portée de tous les bricoleurs. Assurez-vous que l’entreprise respecte le DTU 14-1, qu’ils n’utilisent donc que des produits agréés” .
Rendre votre sous-sol complètement étanche ? C’est possible mais relativement coûteux. Comme l’explique Gilbert Polo, responsable de l’agence Murprotec dans la région d’Aix-en-Provence (13) :“Nous réalisons un cuvelage, c’est-à-dire que nous protégeons le sous-sol comme une cuve, de l’intérieur, en passant plusieurs couches d’un mélange mortier/résine époxy” . L’opération dure de 2 à 4 jours selon la surface, pour un coût variant de 5.000 à 10.000€.
L’isolation la plus efficace est certainement de poser des panneaux à base de polystyrène à l’extérieur de la maison.“Ce qui n’est pas toujours possible pour les maisons déjà construites. Une entrée, un parterre, des voisins… Parfois on ne peut pas se permettre de creuser sur plusieurs mètres” , précise Gilbert Polo. Petit conseil : si vous avez une dalle de béton à poser, veillez à dérouler une membrane en polyéthylène avant de couler la dalle. Si celle-ci est déjà faite, il existe des produits d’étanchéité spécifiques pour béton. Enfin, vous pouvez toujours utiliser un déshumidificateur d’air (de 50 à 400€). Il ne réparera pas les dégradations des murs mais abaissera le taux d’humidité. D’une manière générale, pensez à prévoir le maximum d’ouvertures pour aérer l’espace.
Le sous-sol offre généralement une belle surface au sol, mais une faible hauteur de plafond. Une hauteur raisonnable pour une pièce à vivre se situe autour de 2,10m. Or, les installations de plomberie et d’électricité passent bien souvent sous plafond du sous-sol, ce qui diminue considérablement la hauteur de la pièce. Vous pouvez décider de les rehausser, bien sûr, mais cela compliquera considérablement les travaux et votre budget travaux augmentera environ de 3.000 à 5.000€.
Si vous disposez d’une hauteur confortable, vous avez la possibilité de poser un faux parquet, plus chaleureux et confortable que le béton. Sinon, vous pouvez simplement peindre à même le béton, poser un tapis souple, du linoléum, de la moquette… Le choix du revêtement est le même que pour une pièce traditionnelle.
Comme pour tout ajout de surface, les travaux peuvent répondre à différentes obligations. Rappelez-vous que les surfaces disposant de moins de 1,80m de hauteur ne seront pas considérées comme de la SHON (surface hors oeuvre nette). L’ajout de 20m² (au minimum) de SHON rend l’obtention d’un permis de construire obligatoire. Le recours à un architecte, même s’il peut se révéler précieux, n’est obligatoire que si la construction occupe plus de 170m².
L’hiver passé, le temps est au bilan, surtout en ce qui concerne les dépenses d’énergie. Le printemps, saison douce, est ainsi une…
Le Salon de la Maison Bois d’Angers (49), qui s’est achevé début octobre dernier, est le rendez-vous annuel d’un secteur en plein…
La mesure Sarkozy relative au projet de loi concernant l’augmentation des surfaces à bâtir ou agrandir de 30% a été adopté à…
Merci pour cet article et ces images. Cela va m’aider à finir mon projet.
Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.
Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous :
Votre commentaire est trop long, veuillez le modifier
Pour publier votre commentaire, veuillez vous connecter / inscrire.
Pas encore inscrit ?Inscrivez-vousou
Pas encore inscrit ?Inscrivez-vousen quelques secondes!
Recevez des devis comparatifsde pros pour tous vos travaux
www.123devis.com
Vous êtes un pro du BTP ? Inscrivez-vous pour recevoir les chantiers près de chez vous.
www.marchesprives.com
Opportunités de chantiers à saisir !
Votre demande a bien été enregistrée. Un conseiller vous contactera dans les plus brefs délais.

La douche à l’italienne est LA solution pratique et esthétique par excellence dans la salle de bains. Mais sa pose peut s’avérer…
La douche est l’un des espaces de la maison les plus utilisés au quotidien. À ce titre, elle doit être conçue pour…
Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !
Choisissez vos domaines et zones d’interventions.
Recevez chaque jour des demandes de devis correspondant à votre activité.
Copyright© Travaux.com - 2017 - Tous droits réservés.
Connectez-vous ou inscrivez-vous avec votre compte Facebook

isolation sous sol enterre

Devenez membre
Identifiez-vous
Recevez la newsletter
Devenez membreIdentifiez-vous
Recevez la newsletter
Questions à Christian Pessey
Ecoutez mon émission   
Je souhaite aménager mon sous sol semi enterré en chambre. Entre les poutres en bétonon voitleplancher qui sert de plafond. Est-il possible de coller soit du BA13 soit des panneaux de BA13 plus polystyrène directement sur le plancher du plafond ?
Une ficheISOLATION DU SOL PAR LE PLAFOND EN HOURDIS DE LA CAVEdétaille l'opération que vous voulez réaliser sur le plafond de votre cave. Une autre fiche est consacrée à l' ISOLATION D'UN PLANCHER EN BOIS . N'hésitez pas à vous en inspirer. Une isolation à base de laine de roche assurera une bonne isolation et une régulation thermique de la pièce située au dessus. Vous n'aurez plus qu'à revêtir cet isolant de plaques de plâtre en finition.
»Posez votre question à Christian Pessey

isolation sous sol enterre
Paradmin
lejeudi 10 décembre 2009,
-Architecture
-Lien permanent
Ce qu’il y a sous le plancher bas est souvent source de problème en rénovation thermique : c’est unpont thermiqueimposant, non supprimable, puisqu’il supporte la maison. Il ne faut pas compter sur une construction incluant une rupture de pont thermique, c’est une solution qui était très rare.
Selon le type de fondation, vide sanitaire, dalle pleine ousous-sol , le traitement de ce pont thermique est plus ou moins délicat. Dans notre cas, c’est un sous-sol semi-enterré qui fait 2,20 m de hauteur, avec des poutres à 2,0 m.
Ce sous-sol total est un des atouts de la maison. L’isolation duplancherbas va donc sacrifier une partie de cet espace :
Sans ces sacrifices, il serait trop coûteux d’atteindre la performance d’une maison passive. Mais il reste l’espoir de regagner cet espace lorsque les nouvelles technologies d’isolation seront devenues abordables, comme les isolants sousvide .
Pas de polyuréthane dans un sous-sol qui peut contenir une voiture, c'est un produit extrêmement dangereux en cas d'incendie et qui est interdit dans le collectif. Il faut attendre les isolants sous vide effectivement, qui apparaissent à des prix plus raisonnables maintenant.
Pas non plus de hourdis en polystyrène, aussi dangereux, Des hourdis creux en copeaux de bois compressés qu'on remplira d'isolant ensuite et on ajoutera encore 10 cm d'isolant insufflé dessous.
Il y a aussi les parpaings en mousse de verre, en intégrer un rang dans le mur de soutainement, même si cela me parait un peu audacieux, ça se fait, et isoler seulement le plafond du sous-sol sur 20 cm d'épaisseur.
Mais une maison passive sans sous-sol, neuve ou ancienne, n'est pas une maison confortable à tout point de vue de toute façon, qu'on se le dise !!! Donc entrée dans le sous-sol par un escalier dans une véranda faisant sas et pré-entrée de la maison par exemple, non étanche à l'air mais ne faisant pas partie du volume passif, ce que j'ai fait et je suis passif.
La maison passive, mais c'est très simple ....
Vos solutions sont valides pour une maison neuve, ce qui n'est pas le sujet ici.
Il existe de nombreuses maisons sans sous-sol, passives ou non, qui sont confortables. Merci de ne pas généraliser.
je suis actuellement en train d’étudier la rénovation passive de ma maison qui est maçonnée et posée sur vide sanitaire partiel et cave creusée après coup.(sous face plancher rdc à 20cm du sol fini)
Le plancher béton repose sur les murs extérieurs et sur des longrines béton intermédiaires positionnées avec un entre-axe de 2 mètres, dans le sens longitudinal…en résumé, de longs ponts thermiques.
J’ai vu votre solution de projection de P.U, je ne pense pas utiliser le même matériau mais serait curieux de connaitre la valeur des ponts thermiques linéïques obtenus en périphérie et en refend, pour ma part, j’approche les 0,3 et ça me parait énorme. Reste que le logiciel utilisé pour les calculer (CYPETHERM) n’est peut-être pas le plus adapté.
Sauriez vous me dire comment vous les aviez définis ?
Merci de vos retours et à bientôt certainement
C’est le bureau d’étude (Solares Bauen) qui les a calculé, je ne connais pas la méthode, l’outil et le résultat précis de ce calcul. Dans le PHPP, je vois des valeurs entre 0,25 et 0,08 selon l’épaisseur des murs de refend.
merci pour ce retour,
le 0,25 ressemble beaucoup à ce que je trouve par une autre voie, le 0,08 est nettement plus performant sans doute est-ce celui du refend qui est entièrement dans un volume non chauffé mais sans contact avec l’extérieur.
Je vais continuer de creuser de mon côté
Comme nos projets sont assez similaires, si vous le permettez, je risque de vous poser d’autres questions par la suite.
Peut-être participerez vous aux journées portes ouvertes habituellement en novembre ?
Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.
Combien fait trois moins deux (en un chiffre) ?

URL de rétrolien : http://www.renopassive.fr/index.php?trackback/10

isolation sous sol enterre

Créer un compte
Connexion
Conception, Coordination et Réalisation des travaux
Aménagement intérieur Verrière Salon Cuisine Salle de bain

Accueil

Aménagement

Aménagement maison

Amenagement sous sol

Tout savoir surl'aménagement
Téléchargez la brochure
Aménagement d'une aile de la maison pour créer une chambre et une salle d'eau
Aménagement intérieur, modernisation et gain de lumière
Voir toutes n N os réalisations en aménagement

Nos conseilsen aménagement

Nos actualitésrécentes

Pour augmenter la surface habitable de votre maison afin de l’adapter àvotre style de vie et pour ajouter de la valeur de votre bien,l’aménagement du sous-sol est la bonne solution.
Découvrez les mille et une facettes d'agencer votre sous-sol pour qu'il corresponde le plus possible à votre personnalité !
Préservez le caractère noble de votre grange, changez-en même la destination pour l’habiter… tout est possible grâce au savoir faire de votre maître d’œuvre !
Le Spa est un luxe longtemps réservé à une élite qui se démocratise trèslargement ! De nombreux modèles sont à la disposition des adeptes de ladétente à bulles ! On vous guide pour choisir et installer un Spa chezvous.
Envie d'un espace de détente dans votre maison ? Installez un jacuzzi !
Découvrez des astuces pratiques pour aménager au mieux l'espace intérieur d'une maison en plain-pied !
Savoir choisir avec minutie vos lampes et luminaires peut changer radicalement votre intérieur et lui apporter une réelle personnalité.
Voici quelques conseils que vous permettront d’obtenir un avis éclairé sur ce sujet...
Votre famille s’agrandit et vous avez besoin de quelques mètres carrés supplémentaires pour accueillir le nouvel arrivant ? Votre ado souhaite gagner en indépendance ? Vous avez besoin d’un espace pour héberger vos amis en visite ? Pourquoi ne pasutiliser le potentiel inexploité de votre garage?
Aménager son garage en chambreest la solution idéale pour créer une pièce supplémentaire, sans engager de travaux trop importants. Dans cet article, Camif Habitat vous dit tout sur l’ aménagement de garage en chambre .
Vous manquez de place dans votre maison ? La famille s’est agrandie ? Vous souhaitez bénéficier d’un espace pour développer votre activité professionnelle ? Pas besoin de quitter la maison à laquelle vous êtes tant attaché : aménagez vos sous pente et créez un bureau, une salle de jeux, une salle de bain supplémentaire…
Dans cet article Camif Habitat vous explique comment réussir votre aménagement sous pente !
Vous pensez toujours que le garage est utilisé pour stationner les voitures ? C’est peut-être vrai les 3 premiers mois, mais quand les mauvaises habitudes nous incitent à nous garer devant la maison et que tout le monde en profite pour remplir le garage de tout un tas de meubles et objets, on change très rapidement d’avis. Alors, quand on se penche un peu plus sur la question et on réalise que l’espace garage pourrait être intégré à la maison. Ceci permettrait d’agrandir la surface habitable sans avoir à rogner l’espace jardin. N’est-ce pas une bonne solution que de transformer son garage en habitation ?
Avant de vous lancer, Camif Habitat fait avec vous le tour de la question pour éclaircir chaque détail de ce projet, afin de vous lancer dans les meilleures conditions !
Les 22 et 23 juin 2017 se déroule le 5ème congrès national du SYNANOME à Vannes. En tant que partenaire du SYNAMOME, Camif Habitat se devait d’être présent !
Retour sur le dernier numéro du magazine « Ma Maison » qui met en lumière l’une de nos plus belles réalisations, près de Sète ! On vous en dit plus ci-dessous…
Camif Habitat propose déjà à ses clients unesolution travaux très sécurisante , comportant denombreuses garanties , qui lui permet de se démarquer de ses concurrents sur le marché de la rénovation.Depuis le 1er juin 2017, Camif Habitat va encore plus loin en intégrant systématiquement l’assurance dommages-ouvrage à son contrat de travaux, et ce, pour tous ses clients !
Camif Habitat recherche des chargé(e)s d’affaires pour renforcer son équipe dans toute la France !
Du 18 au 21 mai 2017, Camif Habitat vous donne rendez-vous au Salon Maison & Travaux de Paris. Un événement à ne pas manquer !
C’est avec plaisir que nous dévoilons, dans le dernier numéro du magazine « De Fil en déco », tous les secrets de l’une de nos dernières réalisations ! Nos clients témoignent de leur satisfaction et nous présentent leur projet ambitieux : la réhabilitation d’une ancienne ferme !
C’est dans le cadre de notre partenariat avec la Chambre Nationale des Propriétaires, que « La Revue de l’Habitat » dédie une double page à Camif Habitat dans son dernier numéro.
Avec l'arrivée du printemps, de nombreux projets de travaux vous viennent à l’esprit ? Profitez de notre présence près de chez vous pour faire naître vos idées et concrétiser vos projets travaux ! Ce mois-ci, nous vous donnons rendez-vous sur les salons de l’habitat d’Auxerre, de Chambéry et de Compiègne !
Camif Habitat vous donne rendez-vous sur de nombreux salons en mars 2017 : Marseille, Chalon-sur-Saône, Limoges, Colmar, Montpellier, Pau, Grenoble, Lille… N’hésitez pas, venez visiter notre stand !
En février 2017, Camif Habitat sera présent au salon Destination Maison de Rennes, au salon de l’Univers de l’Habitat de Tours, au salon de l’Habitat de Dijon et au salon de l’Habitat de La Rochelle.
Voir tous n N os conseils en aménagement
Voir toutes nos actualités
très bon choix, quand on ne veut rien avoir à gérer.
Nous avons été très satisfait du suivi du chantier et aussi des recommandations de l'architecte au niveau de la décoration et de l'agencement de la salle de bains.
Voir tous n N os avis sur l'aménagement
* Tous les champssont obligatoires
Téléchargez notre brochureaménagement
* Tous les champssont obligatoires
Votre message
Bonjour,
Je vous transmets un article qui pourrait vous intéresser.
* Tous les champssont obligatoires
Camif Habitat 2017
Mentions légales
Réalisation : Entities
votre visite conseils
gratuite !
* Tous les champssont obligatoires
Quand la place manque dans la maison, tous les mètres carrés sont précieux ! Et si le grenier a des atouts pour y installer une chambre d'appoint ou un bureau, le sous-sol est également un espace de choix pour aménager des pièces de vie supplémentaires. Humidité, lumière, hauteur sous plafond, insonorisation, accès....les contraintes d'aménagement d'un sous solsont nombreuses, mais rien n'est impossible !
Face à la flambée des prix de l'immobilier et à la difficulté d’acquérir un nouveau bien, l’ optimisation des espaces disponiblesest une vraie alternative ; De nombreux copropriétaires rachètent des parties communes pour les aménager : local sur le palier, combles, et même caves. Les appartements en rez-de-chaussée, autrefois peu recherchés, deviennent alors des duplex en sous-sol, biens atypiques de plus en plus à la mode.
La conversion d'un sous-sol en local d'habitation est très règlementée en France. Le code de la santé interdit purement et simplement de vivre dans les caves, sous-sols, combles, pièces dépourvues d'ouverture sur l'extérieur et autres locaux par nature impropres à l'habitation. Il est donc formellement interdit de vendre ou de mettre en location une cave telle quelle, sans aucun lien avec un rez-de-chaussée, la salubrité des locaux et la qualité de l'air sont ici en question.
Enaménagement maisoncomme dans la très grande majorité des cas, le sous-sol n'est pas considéré, en termes d'urbanisme, comme une partie du logement, il n'est donc pas soumis à la loi Carrez et n'est pas comptabilisé dans la surface totale du logement, sauf s'il est semi-enterré et que, lorsque l'on se tient dans la pièce, le regard peut se porter sur l'extérieur.
Comme pour l’ aménagement de comblesou l’ aménagement d’un garageou d'une dépendance en surface habitable, l' aménagement d'un sous-solest soumis à quelques formalités préalables.
Le Code de la construction et de l'habitation précise les modalités d' aménagementde tout local destiné à être habité. Il indique notamment que les logements doivent être protégés contre les infiltrations et les remontées d'eau, bénéficier d'un renouvellement d'air, protéger les habitants contre les incendies, etc. Enfin, les pièces principales doivent être pourvues d'un ouvrant et de surfaces transparentes donnant sur l'extérieur.
Première étape dans la création d’un duplex en sous-sol :demander une autorisation de travaux auprès de votre mairie . Les chances de réussite dépendent beaucoup de votre commune.
Si l' aménagementconcerne une surface supérieure à 20 m² de SHON (surface hors œuvre nette), les travaux devront être validés par l'obtention d'un permis de construire.
Pour mémoire : Les surfaces disposant de moins de 1,80 m de hauteur sous plafond ne sont pas considérées comme de la SHON.
Dès lors que la superficie totale de la construction en intégrant le sous-sol dépasse 170 m², le recours aux services d'un architecte est obligatoire.
Pour les immeubles en copropriété, toutaménagementdoit aussi obtenir l'accord préalable du syndic et l'autorisation des autres propriétaires pour réaliser les travaux, en particulier s'ils touchent à la structure, la façade ou le plancher.
Pour que la surface aménagée devienne habitable au sens de la loi, le local doit changer de destination via une demande en mairie. Ce changement de destination permet de valoriser les travaux : les mètres carrés dégagés et déclarés s'ajouteront à ceux de la maison en cas de vente. En contrepartie bien sûr, l'augmentation de la surface habitable globale fera grimper le montant réclamé dans le cadre de la taxe d'habitation.
L' aménagement d'un sous-sol ,semi-enterréouenterrécomporte toute une série de contraintes techniques qu'il est important de bien évaluer avant de se lancer.
D'un point de vue purement technique, pour peu que la cave soit viabilisée, il est possible d'y installer n'importe quel type de pièces : salle de jeux, pièce à vivre, espace nuit et même salle d'eau, si les évacuations le permettent. Cependant, trois problèmes majeurs se posent pour viabiliser un sous-sol : l'humidité l’aération et la luminosité.
Sous-sol et cave ont souvent pour principal désagrément d'être humides. Les raisons de cette humidité sont multiples, mais généralement, les infiltrations proviennent du sol laissé à nu (terre battue) ou grossièrement bétonné. A chaque pluie, l'eau remonte par capillarité dans le sous-sol et stagne là faute d'aération suffisante. Pour réduire les remontées humides, la première des choses est de procéder au drainage du terrain alentours des murs de fondation. Une fois l'eau ruisselante éloignée, une isolation des sols est à prévoir avec notamment l'installation d'un film d'étanchéité en polyéthylène au sol. Les infiltrations peuvent aussi venir de remontée par capillarité dans les murs de soutènement. Dans ce cas, l'ensemble des murs devra être traité de façon spécifique par des professionnels.
Selon letype de sous-sol , l'accès ne pourra s'imaginer que par l'intérieur (sous-sol enterré) ou par l'intérieur et l'extérieur (sous-sol semi-enterré). Dans les deux cas, une étude préalable de la circulation est nécessaire. Cette étude prendra en compte le type de pièces que vous souhaitez aménager et leur utilisation. S'il s'agit par exemple de créer une chambre d'ado dans l'espritstudio indépendant , un accès vers l'extérieur pourra suffire. S'il s'agit de créer un bureau ou une chambre d'enfant, un accès devra obligatoirement être pensé en intérieur. Cet accès est le plus souvent réglé par l'ajout d'un escalier débouchant à l'étage supérieur. L'implantation de cet escalier doit tenir compte de l' aménagement futur du sous-solmais aussi bien évidemment de la conformation des lieux en haut de l'escalier (création d'un palier, porte supplémentaire dans le hall d'entrée, etc.). Pour une circulation pratique au quotidien, l'escalier choisi doit être large et pas trop raide.
Très souvent, lessous-sols semi-enterrésne comportent pas ou peu de fenêtres donnant vers l'extérieur. Ces fenêtres sont de plus généralement très petites et très peu fonctionnelles, et le souci c'est que tous les murs qui pourraient accueillir une fenêtre supplémentaire sont par nature porteurs ! Ceci complique évidemment grandement les choses. Et à moins de s'atteler à de gros travaux (création d'unpuit de lumièrepar exemple), la lumière naturelle devient un vrai casse-tête et reste difficilement accessible.
Pour apporter un maximum de lumière naturelle dans le sous-sol, multipliez les surfaces vitrées, quitte à créer un sol en briques de verre. A défaut, l'éclairage doit être consciencieusement choisi.
Autre solution efficace pour combiner aération et luminosité naturelle :ouvrir le rez-de-chaussée sur le sous-sol , en créant un vide sur le séjour. Cela crée une ambiance particulière et un beau volume, mais vous perdrez de la surface de plancher.
Une pièce agréable à vivre se doit d'être isolée convenablement d'un point de vue thermique mais aussi phonique. Ceci est d'autant plus vrai pour unsous-sol aménagécar en effet, autant des combles peuvent être réchauffés naturellement par la chaleur montante, autant dans le sous-sol, le froid stagne naturellement. Les phénomènes de pont thermique sont également la règle car en effet, lors de la construction d'origine, le soin apporté à l'isolation des sous-sols (espaces techniques) est loin d'être le même que celui apporté aux espaces de vie. Ceci étant, lorsque le sous-sol est enterré, l'isolation naturelle de la terre limite les coûts d'isolation thermique.
Attention : Avant toute application d'une isolation, les problèmes d'humidité doivent être traités !
Les fenêtres étant rares voire inexistantes, un système d'aération spécifique et adapté doit être installé pour limiter les phénomènes d'humidité (formation de moisissures, papiers peints décollés, etc).
L’isolation phonique d'unamenagement de sous-solest souvent à renforcer au niveau du plafond. En effet, très souvent, le plancher de l'étage qui n'avait jusqu'alors pas été forcément insonorisé au mieux peut laisser passer des bruits de pas. L'ajout d'une couche devient alors nécessaire dès lors que le sous-sol est habité.
Enaménagement de sous-sol , cette hauteur est souvent réduite. Si le plancher est brut de terre battue, il est quelque fois possible de recreuser le sol pour gagner en hauteur sous plafond.
L'accès aux réseaux (électricité, eau, chauffage) mais aussi au système d'évacuation aux eaux usées peut être inexistant. Les raccordements doivent alors être recréés dans le cas de l'aménagement d'un WC, d'une salle d'eau ou d'une cuisine. Le chauffage peut être réalisé par un convecteur d'appoint lorsque la pièce créée n'est que d'usage occasionnel ou lorsque la tuyauterie du chauffage central est trop compliquée à raccorder.
Le coût de lacréation d'un pièce en sous-soldépend surtout de l'état de ces sous-sols, et des travaux qui en découlent : protection des murs et des sols contre l'humidité, élimination du salpêtre le cas échéant, accès à l'eau et au réseau électrique, installation d'une fosse de relevage des eaux pour l'évacuation des salles de bains, excavation, percement de l'escalier et des ouvertures, modification du plancher du rez-de-chaussée, etc. ..
Le coût de l'aménagement d'un sous-solest très variable en fonction de l'état de l'existant, de son degré de finition originel, mais aussi de l'utilisation qui sera faite des pièces créées et par ricochet du degré de confort souhaité. Les plus gros postes financiers pour l' aménagement d'un sous-solsont :
Un investissement qui reste néanmoins intéressant si l'on souhaite simplement agrandir sa maison - mais à oublier si l'on investit pour revendre car lespièces en sous solsont plus difficiles à vendre de par leur originalité, et les parties en sous-sol valent 30 à 40% moins que les autres surfaces.
Vous l’aurez compris, aménager un sous-sol ne s’improvise pas. Les contraintes techniques et règlementaires sont suffisamment importantes pour ne pas prendre le chantier à la légère. Optez pour une solution sécurité, optez pour Camif Habitat. De la conception à la réalisation, en passant par la sélection des artisans et le suivi de chantier, on s’occupe de tout !

isolation sous sol enterre

Portfolio

LE MAGAZINE

Sécurité

Mon Projet

"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"

Dans le site
Bien choisir
Bien le faire
Tout savoir
Outils

- Argile

- Roche

- Terre végétale

- Remblai, tourbe, vase, gypse

- Le Sable et les graviers

- Murs en béton cellulaire

- Bloc en béton

- Pierre ponce, pisé, chanvre...

- Terre cuite

- Entrevous en PSE

- Entrevous légers

- Hourdis maçonnés

- Le béton cellulaire

- Les briques plâtrières(ou collées)

- Les carreaux de plâtre

- Les panneaux alvéolaires

- Les plaques de plâtre

- Les peintures acryliques

- Les peintures minérales

- Revêtements plastiques

- Les pliolites

- Les Siloxanes

- La filière prioritaire

- Les filières exceptionnelles

- Sur un sol imperméable

- Sur un terrain à dominante sableuse

- Sur un terrain trop perméable

- Badigeonner

- Injecter

- Lutter plus écologique

- Pulvériser

- Le feutre bitumé

- Les écrans rigides

- Les écrans souples

- L'ardoise

- La tuile canal

- La tuile mécanique

- La tuile plate

- L'ouverture par projection

- L'ouverture par rotation

- La lucarne

- Le cuivre

- Le PVC

- Le zinc

- Les laqués

- Le polystyrène expansé (PSE)

- Le PSX (ou XPS), le PUR et le PIR

- Les isolants d'origine animale

- Les isolants d'origine végétale

- Les laines minérales

- L'isolation par l'extérieur

- Les combles habitables

- Les combles perdus

- La contre-cloison

- Par l'extérieur

- Par l'intérieur

- Isolation des sous-sol

- Isolation sur terre-plein

- Isolation sur vide sanitaire

- Les cloisons acoustiques

- Les complexes de doublage

- Les solutions minces

- Les lampes fluorescentes

- Les lampes halogènes

- Les LED

- Détecter l'ouverture

- Détecter le mouvement

- Traiter l'information

- Alerter à distance

- Alerter sur place

- L'éolien

- Le photovoltaïque

- Le cuivre

- Le PVC surchloré (C-PVC)

- Les PER et PB

- Le PVC

- Les multicouches (MP)

- L'adoucisseur

- Les détartreurs

- Les filtres

- Les portes de service

- Les portes menuisées

- Les portes planes et les postformées

- Les portes vitrées

- Le bois

- Le métal

- Le PVC

- La fibre de verre

- les propriétés de l'aluminium

- Le bois

- Le PVC

- Les mixtes

- À soufflet

- Battante

- Coulissante

- Oscillo-battante

- Les persiennes

- Les volets battants

- Les volets roulants

- Les cloisons

- Les étagères

- Les modules

- Rangements originaux

- Sous les lits

- Les façades en verre

- Les panneaux de fibres

- Les panneaux de particules

- Les portes battantes

- Les portes coulissantes

- Les portes pliantes

- La pierre reconstituée

- Le béton

- Le bois

- Le fer et le verre

- À quart tournant

- Droit comme un "I"

- L'échelle de meunier

- L'hélicoïdal

- À pas japonais, ou alternés

- Escalier escamotable

- Les WC à poser sur pied

- Les WC nomades

- Les WC suspendus

- Céramique

- Inox

- Pierres de synthèse

- Verre

- Bois

- Lave émaillée

- Pierre ou marbre

- La vasque

- Le lavabo

- Robinetterie de lavabo

- Robinetterie de douche

- Robinetterie de baignoire

- L'installation à la carte

- La cabine tout-en-un

- La douche à l'italienne

- Le choix des parois et des portes

- Les douches "nouvelle tendance"

- Les formes

- Les matières

- Les tabliers

- La baignoire balnéothérapie

- Des radiateurs "chaleur douce"

- Des radiateurs "déco" et fonctionnels

- Un plancher chauffant

- Le convecteur

- Le radiant

- Le radiateur à inertie ou à accumulation

- Le plafond rayonnant

- Le plancher chauffant

- L'insert à bois

- La chaudière à buches

- La chaudière à granulés

- Le poêle à bois

- PAC air/air aérothermiques

- PAC air/eau aérothermiques

- PAC eau/eau géothermiques

- PAC sol/sol géothermiques

- PAC eau/eau aquathermiques

- PAC sol/eau géothermiques

- L'eau chaude solaire

- Le chauffe eau thermo dynamique

- La ventilation ancestrale

- La ventilation naturelle

- La VMC autoréglable

- La VMC double flux

- La VMC hygroréglable

- La VMP/VMR

- L'électricité

- Le fioul

- Le gaz naturel

- Le GPL

- Le bois

- Le soleil

- La mosaïque

- Les grès

- Les terres cuites

- Le vinyle

- La moquette

- Le contrecollé

- Le massif

- Le mosaïque

- Le stratifié

- La peinture

- Le papier peint

- Les lambris

- Le carrelage

- L'aluminium

- Le bois

- Le PVC

- Le métal

- Véranda & panneaux solaires

- Le bois

- Le carrelage

- Les pierres naturelles

- Les pierres reconstituées

- La terre cuite

- La tendance béton

- Les kiosques et les gloriettes

- Les treillages

- Les tonnelles et les pergolas

- À enroulement

- Basculante

- Coulissante

- Pliante en accordéon

- Portes battantes

- Sectionnelle

- Motoriser l'existant

- Le bois

- Le fer

- Le PVC

- L'aluminium

- Le bois

- Le PVC

- Les maçonnées

- Les grillages

- Les mixtes

- L'éclairage en très basse tension

- L'éclairage photovoltaïque

- Les bassins souples

- Les monocoques

- Les piscines hors-sol

- Les piscines en béton

- Les préfabriquées

Accueil>
Isolation >
Isolation planchers>

Isolation des sous-sol
>Choisir

En construction neuve, le principe des poutrelles béton-hourdis en polystyrène est à retenir. Les hourdis en polystyrène sont complétés par une sous-face en plaques de plâtre qui sert de coupe-feu et de décoration. Des suspentes métalliques spécifiques aux poutrelles béton sont disponibles pour mettre en place l'ossature sur laquelle seront vissées les plaques de plâtre. Il existe aussi des hourdis comportant une face décorative qui dispense de les mettre en oeuvre. Dans le cas d'un plancher maçonné existant, les meilleures performances seront obtenues en isolant par-dessous. L'épaisseur nécessaire est réglée par l'ossature du faux-plafond, lui-même en panneaux de particules, en OSB, ou en plaques de plâtre. Isolants rigides, semi-rigides, souples et même en vrac (par caissons et soufflage) peuvent être mis en oeuvre.Si le plancher est en bois, sur le dessus, la solution en chape sèche sera privilégiée. Dessous, il est possible de mettre en place une isolation dansle plafond suspendu.
Avantages L'isolation des planchers sur haut de sous-sol ou de cave apporte une solution performante, qui complète celle des murs de la maison. Contrairement aux terre-pleins et aux vides sanitaires, il est presque toujours possible d'intervenirpar le dessous, et donc d'obtenir un protection efficace.
Inconvénients L'isolation périphérique est à soigner particulièrement. Celle des murs enterrés est à prévoir. Attention aux accès : la porte de la cave doit être isolée comme une porte extérieure. Attention aussi au stockage dans le sous-sol. Si ce dernier n'est plus chauffé, le risque de gel augmente.
CONSULTEZ LES PRODUITS GEDIMAT ASSOCIÉS

Isolation Thermique par Extérieur

Dalles - Terrasses

Etanchéité des terrasses

Accessoires isolation

En poursuivant votre navigation sur leguidedelamaison.com, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale.En savoir plus .
Le Guide de la Maison vous propose des conseils d'expert pour réussir vos chantiers gros-oeuvre : fondation,assainissement, cloisons...
Parce qu’il n’est pas toujours facile de s’attaquer à la construction ou la rénovation d’une charpente et sa couverture, suivez les recommandations de nos experts.
Une bonne isolationlimite la consommation d’énergie, mais cela passe avant tout par l’utilisation de bons produits. Découvrez tous nos conseils pour mieux isoler votre habitat et éviter les problèmes d’humidité.
Vous allez réaliser votre installation électrique ?Découvrez le guide pour devenir incollable dans l’installation de système d’éclairage.
Le Guide de la Maisonvous propose les bons tuyaux pour réaliser vous-même vos travaux de canalisations et traitement de l’eau.
S’atteler à la menuiserie n’est pas toujours facile ! Découvrez les outils et les techniques à adopter pour entreprendre vous-même vos travaux de menuiserie.
Envie d’une nouvelle salle de bains ? Le Guide de la Maison vous propose des fiches pratiques et conseils d’expert pour transformer ou moderniser sa salle de bains.
Le choix de vos équipements de chauffage, ventilation et climatisation est très important. Voici quelques conseils pour choisir la bonne solution ? Le guide vous propose également des fiches pratiques pour entretenir régulièrement vos installations !
Parquet, carrelage, vinyle, moquette, vous hésitez ? Nos experts vous présentent les meilleures idées de revêtements sols et murs pour votre habitation.
Envie d’une nouvelle véranda, terrasse et allées, piscine, porte de garage... Nos conseillers mettent à votre disposition des fiches techniques pour réussir vos projets d’aménagement extérieur.