isolation tuyau chauffage laine de verre

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Plomberie Et Chauffage

>

Isolation tuyau cuivre : laine de verre…

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Plomberie Et Chauffage

>

Isolation tuyau cuivre : laine de verre…

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo
Isolation tuyau cuivre : laine de verre ou manchon…

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé
Les vacances à la maison

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

[color=red]Bricolez bien[/color] [color=blue]Bricolez pro[/color] [color=green]mais[/color] [color=red]Bricolez avec BRICOPRO[/color]

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

C’est quand le puits est sec que l’on connait la valeur de l’eau.
Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59830 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison
Bonjour, Je profite de ce sujet pour poser ma question. En sortie de ballon je suis en cuivre, juqu’au garage et la nourice,
Ensuite c’est un tuyau plastique gainé (PER je crois le terme), le garage l’hiver est surper froid et le tuyau est grand car par du bas et remonte à l’étage. Pensé vous que la gaine est un pouvoir réel d’isolation ? A mon avis non, ou trés faible. Dans ce cas, pourriez vous me conseiller un bon isolant et pas trop chere ? Par avance merci pour votre aide
 pourriez vous me conseiller un bon isolant et pas trop chere ?
Et bienvenue sur ce site d’entraide au bricolage. 
Désolé pour cette très courte réponse.
il ne gèle pas dans le garage mais si faire froid n’est pas une température
de plus la gaine a un effet retardateur et si elle n’est pas obstruée au départ et à l’arrivée, l’air emprisonné est donc vraisemblablement + chaud que celui du garage
au début mon garage n’était pas isolé et l’hiver le sol restituait des calories et je ne l’ai jamis vu descendre en dessous de 3°, même lors d’une longue période de froid mais j’ai un avantage sur votre installation cuivre, mes tuyauteries sont en PVC pression d’épaisseur 3mm
sinon les manchons  sont très abordable mais si vous avez des restes de laine de verre >> quelques équerres, du contreplaqué et vous faites votre tunnel mais si vous êtes obligé d’acheter le CTP cela risque de vous couter + cher que les manchons

‎11-11-2015
16:47
– modifié
‎11-11-2015
16:50

Bonjour et merci pour ta réponse, j’avais déja acheté avant que tu mettes ta réponse. J’ai acheter des manchons en mousse noir (genre 0.60€ le metre)  que j’ai mis sur les tuyau eau chaude cuivre + sur les gaines des PVC. Je sais pas si cela aura un réel interret (car non isolé dans les passage dalle au sol) Mais au moins c’est fait, et si il fait vraiment froid la déperdition sera minimisé pour cette partie.
(je crois que cela m’a couté peut etre 6€)

isolation tuyau chauffage laine de verre
Vous êtes ici :ISOLATION>CALORIFUGES

Mentions légales

 

Plan du site

POURQUOI PRODUIRE PLUS….RECYCLONS !
TRES ECONOMIQUE * ET PLUS ECOLOGIQUE
Un classique qui a fait ses preuves ! Nous le fabriquons depuis 1926…
Bourrelet fabriqué à partir de matières recyclées (essentiellement coton), guipées.
Composé de fibres textiles de recyclage avec une âme de fils de jute et 24 fils de gaine tressés souple.
Diamètre 35mm, longueur 80ml environ.
PARTICULIERS : CONTACTEZ-NOUS POUR L’EVALUATION DE VOS BESOINS EN BOURRELET ET CONNAITRE NOS REVENDEURS
A protéger par un carton ondulé et une bande de coton plâtrée ou apprêtée.
Isolation des tuyaux eau chaude ou froide de chauffage central et sanitaire ainsi que des VMC double-flux.
Température maximale d’utilisation : 90°C.
Rouleaux livrés en poches individuelles ou en cartons de 2 rouleaux, sur palette de 8 ou 10 cartons.
Bourrelet textile DUB  -Fiche technique
Laine de roche avec guipage de fil de verre.
Isolation des formes complexes, tuyauteries toutes températures, vapeur…joint de dilatation.
Température maximale d’utilisation : 450°C.
Longueur 50ml pour les diamètres 20, 30 et 40mm.
Longueur 25ml pour les diamètres 50 et 60mm.
Bourrelet de laine de roche -Fiche technique
Fil de coton apprêté à tissage lâche.
Rouleau de 20ml, largeurs : 100, 150, 200mm.
Fil de coton imprégnés de plâtre spécial à prise rapide.
Rouleaux de 5m de longueur, largeur 120mm.
Recouvrement des calorifuges, décoration, scellement de boitiers électriques.
Cartons de 12 ou 40 rouleau, palette de 24 cartons.
Sangle à lisières arrêtées à base de fil de jute.
Rouleau de 20m de longueur, largeur 100, 220mm.
Recouvrement et protection des calorifuges, base et armature sur isolation avant pose du bitume pour canalisation en caniveau.
Sacs de 50, 35 ou 25 rouleaux selon largeur.
Rouleau largeur 1000mm, longueur 50ml.
Recouvrement de calorifuges, emballages, conditionnements divers…
A l’unité ou palette de 10 rouleaux.
Manchette alu : 1 gorge, longeur 10m, largeur 35mm.
Finition des calorifuges aux traversées de murs et départs de chaudières.
Manchette dentée : 2 gorges, longeur 5m, largeur 30 à 50 mm.
Qualité claire ou tachée sur demande.
Voyants de chaudières, poëles, cheminées.
Température maximale d’utilisation : 600°C.
Au détail ou en pochettes assorties.
Fibre de roche volcanique ensimée et hydrophobe.
Formats : 2400X1000mm / 1200X1000mm.
Découpe de laine de roche sur demande, nappe grillagée sur demande.
Toutes utilisations thermiques et phoniques.
Températures d’utilisation de 450 à 650°C selon épaisseur.
Panneau de laine de roche avec protection voile de verre aluminisé.
Isolation industrie et bâtiment, hottes, cheminées.
Température maximale d’utilisation : 350°C.
Carton de 9 panneaux, palette de 54 panneaux.
Fibre de roche volcanique ensimée et hydrophobe.
Longueur 1200mm, diamètre intérieur de 17 à 324mm, épaisseur 30, 40, 50mm + sur demande.
Isolation de tuyauteries et conduites.
Température maximale d’utilisation : 350°C.
Coquille laine de roche -Fiche technique
Fibre de roche volcanique ensimée et hydrophobe recouvert d’une tôle alu 6/10° roulée, bordée, percée.
Longueur 1000mm, diamètre intérieur 17 à 324mm, épaisseur 30, 40, 50mm + sur demande.
Assiette de fond tôle alu, coudes 3D et 5D tôle alu. Sur demande en tôle inox.
Recouvrement de calorifuges pour extérieur, protection contre les chocs, rongeurs, agents atmosphèriques.
Température maximale d’utilisation : 350°C.
Coquille laine de roche + tôle -Fiche technique
Fibre de roche volcanisée ensimée et hydrophobe + PVC.
Longueur 1200mm, diamètre intérieur 17 à 324mm, épaisseur 30, 40, 50mm + sur demande.
Coudes 3D et 5D en 2 parties ou plus.
Protection économique des calorifuges de tuyauterie.
Température maximale d’utilisation : 300°C.
Coquille laine de roche + PVC -Fiche technique
Tube isolant à cellules fermées. Flexible et difficilement inflammable.
Pour le froid industriel, la climatisation et le chauffage central.
Existe en non-fendu ou fendu avec double adhésif.
Epaisseurs : 9, 13 et 19mm. Diamètre intérieur de 10 à 102mm.
Bon coefficient de conductivité thermique lambda : 0.034W/m.K à 0°C.
Températures limites d’emploi : -50°C à 105°C.
Manchon d’isolation -Fiche technique
Protection des canalisations enterrées.
Cartons de 6 à 12 rouleaux selon la largeur de la bande.
Bande anti-corrosion -Fiche technique
Sachets de 1000 rivets, poinçons, rouleaux adhésifs PVC largeur 30mm et longeur 25ml, rouleau de PVC largeur 1020mm et longeur 50ml.
Ruban d’aluminium adhésif d’une épaisseur de 40 microns. Adhésif synthétique.
Pour une utilisation même dans des conditions difficiles : environnement humide, présence de vapeur d’eau, basses températures.
Température maximale d’utilisation : 150°C.
Protection, étanchéité des calorifuges dans les caniveaux. Revêtements, pare-vapeur.
Feutre bitume imprégné -Fiche technique
Fiche technique laine de roche patouret
Fiche technique coquille laine de verre patouret
Fiche technique coquille laine de roche patouret
Fiche technique bourrelet laine de roche patouret
Fiche technqiue manchon d’isolation
Fiche technique bourrelet calorifuge recyclé Patouret
Fiche technique bande plâtrée patouret
calorifuger – calorifuger des canalisations – calorifuger des reseaux – calorifuger des tuyauteries – isoler tuyauterie chauffage – isoller tuyauterie chauffage central – isoler conduit vmc double-flux – isoler tuyauteries exterieures – proteger mes tuyaux des rongeurs – isolation thermique chauffage central – amelioration isolation thermique – isolation tuyauteries dans les combles – calorifugeage fustes – calfeutrage fustes – calfeutrage maison en rondins – calfeutrage maison en bois ronds – calorifugeage maison en rondins – calorifugeage maison en bois ronds – materiaux recycle – produit recycle fabrique en france – produit français – produit d isolation francaise – bourrelet calorifuge d isolation – bande platree – pose de calorifuge tuyaux – pose de calorifuges canalisations – isolation des formes complexes – calorifugeage des formes complexes – isolation tout-terrain – joint de dilatation – recouvrement de calorifuges – isolation avant pose de bitume – sangle de jute – canalisation en caniveau – voyants de chaudieres – voyants de poele – rouleau adhesif aluminium – protection economique – isolation ecologique et economique – proteger canalisation enterree – protection canalisation rouille – protection canalisation humidite – bourrelet moins cher – moins cher des bourrelets – isolation economique – isolant recycle – isolant eco et recycle –

isolation tuyau chauffage laine de verre

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Posez votre question
ojieur- Dernière réponse le 15 juin 2011 à 23:03parstf_frmu
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N’oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l’auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Actualités|
Auto|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

isolation tuyau chauffage laine de verre

Espace membre
Identifiez-vous
Devenir membre

Mon panier
Mon panier est vide

article pour €

Jardin – Assainissement – VRD
Maçonnerie – Façades
Charpente – Couverture
Menuiseries extérieures
Isolation – Cloisons / Plafonds

Menuiseries intérieures
Revêtements de sols
Revêtements muraux
Décoration – Mobilier
Equipement de la maison

Electricité
Courants faibles – Automatismes – Sécurité
Plomberie – Sanitaires
Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
Ventilation – Climatisation – Aspiration

Outillage
Mécanique – Véhicules
Logiciel SketchUp
Logiciels d’architecture
Communauté des Makers

Vie du site et du forum
Votre avis sur les articles de Système D
Hors sujet

Agenda du bricoleur
Nos partenaires
Sites intéressants

Système D actuellement en kiosque
Bricothèmes actuellement en kiosque
Abonnements magazines
Autres titres
Anciens magazines

Sommaires de Système D
Règlement du concours lecteurs

Dans tout le site

Dans tout le site
Conseils pratiques
Agenda du bricoleur
Forum
Boutique
Plan
Je veux…
Réalisations des lecteurs

Accueil
>Forum bricolage
>Isolation – Cloisons / Plafonds
> Isolation de tuyaux de chauffage

Nous sommes actuellement le 28 Juin 2017 16:05
Bonjour, Voilà je possède une maison de ville avec une cave voutée. Les anciens proprio ont installés le chauffage central, et 2 tuyaux de chauffage passent par la descente de cave. Le problème est que lorsque la chaudière se déclenche cela fait monter la température de ma cave (aux alentours de 16°/17°). J’aimerais donc isoler ces tuyaux afin d’emprisoner la chaleur mais je ne sais pas quoi utiliser. Pouvez vous m’aider ? Merci d’avance…
_________________ …oO Samuel Oo…
_________________ Le peu que je sais, c’est à mon ignorance que je le dois.
OK merci pour l’info, j’aurais plus de faciliter pour me renseigner…
_________________ …oO Samuel Oo…
Salut ! un seul conseil : Prends immédiatement de la bonne qualité et non les produits à bas prix des bricos…qui tournent en poussière au bout de 5~10 ans ! La marque armaflex est une bonne référence aussi : http://www.armaflex.com/www/armacell/INETFAQ.nsf/vFrame1/944 EA68D4932484B802571C300422240 Bon travail ! et bonnes économies !
_________________ La Connaissance et la Beauté non partagées sont vaines ! (copyright ! )
  Sujet du message:Re: Isolation de tuyaux de chauffage
Bonjour tout le monde, Je déterre ce sujet car il est très proche de mon problème du jour. Nous avons depuis 3 ans une chaudière à granulés dans une petite pièce/buanderie de la maison. Pour l’instant c’est assez loin des parties vraiment utilisées de la maison, donc ce n’est pas très grave si la pièce est très chaude, ça aide pour sécher le lingeMais bientôt nous allons aménager la pièce juste à côté, et donc la production de chaleur de la chaudière (qui fonctionne aussi en été) risque de poser un peu problème. Même si en hiver, ce n’est pas très grave, pusiqu’elle participera au chauffage de la maison. Donc depuis quelques temps, je réfléchis à l’isolation de la tuyauterie pour que la pièce ne devienne pas invivable. Il y a en particulier les gros tuyaux métalliques qui relient la chaudière au réservoir d’eau, et qui font un peu radiateur. Voila, pour vois donner une idée, des photos de l’installation : L’arrière de la chaudière, avec le gros tuyau de sortie (?) de l’eau très chaude : J’imaginais isoler ces gros tuyaux et je cherche un peu ce qui se fait. J’ai vu les manchons gris en polyéthylène (je crois) des magasin de bricolage, mais les personnes là-bas pensent qu’ils ne tiendraient pas la chaleur (pourtant l’eau doit être à 70°C je crois, peut-être plus chaude contre la chaudière ?) et donc m’ont déconseillé ces manchons « tout bête ». Je suis tombé là dessus : http://www.prosynergie.fr/fr/catalogue/ … e–52.html Je leur ai posé des questions et il m’ont rappelé de façon très sympa, pour me confirmer que ces manchons iraient très bien pour mon installation. Ils sont un peu plus résistants (110°C) que les trucs gris de magasin brico, qui eux sont limités à 80°C. Est-ce que ça vous parait correct ? Ils existent en épaisser 19mm, plus cher : http://www.prosynergie.fr/fr/catalogue/ … e–54.html Qu’est-ce que vous en dites ? Je me limite aux 9mm d’épais, vu que je ne cherche pas forcément une isolation ultime ? midel
  Sujet du message:Re: Isolation de tuyaux de chauffage
Salut ! Ce que tu nous refiles là est tout à fait comparable au produit cité dans ma réponse à l’époque . Il est un fait que la qualité de l’isolation est toujours proportionnelle à son épaisseur eet que son prix est à l’avenant.Qui sait peut-être que ces deux produits sortent de la même usine , après tout ? Doit pas y avoir 10.000 fabricants de ce genre de produits tout à fait spécifiques dans le monde ! Hum !Dans le temps, les gens entouraient les tuyaux de chauffage d’épaisseur de papier-journal ou de tresses de paille qu’il entouraient ensuite d’une épaisseur de plâtre recouverte d’une toile de jute . L’épaisseur de l’ensemble assurait une isolation maximale Mais c’était quand le plastic n’existait pas ! Il y avait du travail pour tout le monde !Aujourd’hui, cela doit aller trop  » vite ET bien  » ! Or, ne dit-on pas que  » la vitesse tue  » …dans certains domaines uniquement, hélas ! Mais  » la vitesse tue  » ….aussi l’emploi , casse la santé des gens , diminue(ra) la longévité de l’homme ou la rendra plus coûteuse…. en soins une fois l’âge de la pension atteinte …bientôt à 70 ans ! Grrrrr ! Le  » Système  » nous usera jusqu’au bout …pour faire tourner l’économie globale ! CQFD .Mais au delà de ces considérations, mettons-nous dans le crâne que  » le Système  » veut  » notre bien  » à tous ! Un autre débat j’en conviens ! J’arrête ici !Isolons-nous plutôt , calfeutrons-nous !Ne dit-on pas aussi que pour vivre heureux, faut vivre cachés ( et couchés ?) ? Ciao !
_________________ La Connaissance et la Beauté non partagées sont vaines ! (copyright ! )
  Sujet du message:Re: Isolation de tuyaux de chauffage
Coucou ! Merci pour ta réponse, Tchotto, même si je n’ai pas tout compris Donc ce genre de produit est, de ton point de vue, une bonne option en ce qui concerne la qualité de la matière. Concernant l’épaisseur, je ne sais pas trop quoi faire. Bien entendu, il est normal que le plus épais soit le plus cher. Mais je me demande si c’est nécessaire de mettre très épais. La pièce en elle-même est bien isolée, c’est pourquoi elle est si chaude en période de fonctionnement de la chaudière. Mais comme je l’ai lu autre part, ce n’est pas forcément une bonne idée d’avoir une chaudière/chaufferie pas isolée dans une pièce très isolée. Il faut en tous les cas calorifuger la tuyauterie, pour ne pas perdre d’énergie d’une part, et pour ne pas avoir des températures trop extrêmes dans la pièce d’autre part. Le fait est que la chaleur générée par la chaudière dans la pièce n’est pas totalement inutile (raisonnable quand elle ne fait que l’eau chaude sanitaire l’été, mais assez importante l’hiver quand elle s’occupe aussi du chauffage de la maison et donc participe au chauffage, localement). Donc peut-être qu’une isolation « pas maximale » n’est pas totalement débile… Je ne sais pas trop. Pour anecdote : j’ai essayé d’isoler les tuyaux avec uns sorte de boudin de laine de verre qui est fait pour être enroulé autour des tuyaux. J’avais récupéré ça d’un grenier… Je pensais que c’était une bonne idée… Ah quelle galère ! Je me serais cru dans une boule à neige ! Et je ne parle pas des sensations de brûlure sur les avant-bras…. J’ai vite enlevé tout ça et passé l’aspi partout… Ben ouais, on en fait, des bêtises, parfois, en voulant bien fairemidel
  Sujet du message:Re: Isolation de tuyaux de chauffage
Bonjour, Vous pouvez sans problème utiliser des manchons isolants de chez Amstrong, par exemple. Ils sont en général de couleur noire.Vous les trouverez sans problème dans les magasins de pro, comme point P, par exemple. Ils vous renseigneront sur l’épaisseur utile, il vous suffit de connaître la longueur nécessaire et le diamètre de vos canalisations. Juste pour répondre en ce qui concerne les isolants en laine de verre qui sont habituellement recouverts de bande plâtrée. Les calorifugeurs ont une certaine habitude de ces produits et ne meurent pas plus jeunes que les autres professionnels du bâtiment. A+
_________________ Seules les fourmis ne produisent pas de déchet.
  Sujet du message:Re: Isolation de tuyaux de chauffage
bonjour chez tous les équipementiers de chauffage on peut trouver de l’isolant sous forme de boudin de déchets textiles (pas de laine de verre) qui s’enroule (c’est assez rébarbatif) et rien ne t’empêche de le recouvrir de bande platrée
  Sujet du message:Re: Isolation de tuyaux de chauffage
Ah, je n’avais pas pensé à ce genre de boudin. Mais comme on voudrait que la pièce reste assez propre, pour éviter les poussières, il faudrait effactivement recouvrir de quelque chose, et ça je ne sais pas faire. Je pense que je vais me décider pour ces manchons, et essayer de faire ça avant l’hiver ! Merci pour vos réponses !

Le bricolage récup’ qui détourne les objets

Sécuriser mon domicile

Rénover une maison ancienne

Aménager un jardin à vivre

Réalisation 1
Réalisation 2
Réalisation 3
Réalisation 4


Réalisation d’une terrasse couverte et son salon d’été


Une tour médiévale pour enfants


Une terrasse posée sur structure bois

En ce moment :433 utilisateurs actifs
le 24/06/2017 à 11:28 par lucienpel
Il existe des manchons en mousse de polyéthilène de différents diamètres et pré-découpés. Certains possèdent une bande collante double face.
Tu peux trouver ces produits en GSB ou revendeurs spécialisés.
Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 24 invité(s)
En ce moment :433 utilisateurs actifs
le 24/06/2017 à 11:28 par lucienpel
© PGV MAISON 2017 – Tous droits réservés – Systemed.fr est certifié OJD
Afficher les messages publiés depuis: Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an   Trier par Auteur Date du message Sujet Croissant Décroissant  
isolation mur avec tuyaux +radiateur

La meilleure isolation pour cache tuyaux

Isolation phonique et chauffage au sol

Aller vers:  
Sélectionner un forum
——————
Bricolage
   Jardin – Assainissement – VRD
   Maçonnerie – Façades
   Charpente – Couverture
   Menuiseries extérieures
   Isolation – Cloisons / Plafonds
   Menuiseries intérieures
   Revêtements de sols
   Revêtements muraux
   Décoration – Mobilier
   Equipement de la maison
   Electricité
   Courants faibles – Automatismes – Sécurité
   Plomberie – Sanitaires
   Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
   Ventilation – Climatisation – Aspiration
   Outillage
   Mécanique – Véhicules
Informatique et nouvelles technologies
   Logiciel SketchUp
   Logiciels d’architecture
   Communauté des Makers
La communauté Système D
   Vie du site et du forum
   Votre avis sur les articles de Système D
   Hors sujet
 

isolation tuyau chauffage laine de verre

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14
Bonjour
Pour les tubes d’eau chaude, conseillez vous le calorifugeage à l’ancienne, avec coton, papier et plâtre, ou plutôt la version moderne à base de tubes isolant ?
On me conseille la méthode à l’ancienne: meilleure tenue dans la durée, meilleure efficacité.
Qu’en dites vous ?
merci d’avance

—–

Bonjour,
Avec les mousses de polyuréthane de bonne qualité, c’est propre, facile à poser, fiable, et au moins 8 fois plus efficace que le coton imprégné de plâtre.
10 mm de mousse équivaut en gros à 80 mm de « coton-plâtre »
Voici de bons produitshttp://www.armacell.com/WWW/armacell…t0211FBLUX.pdf
L’ignorance vaut mieux que les fausses sciences
Sur le fond cela me surprend aussi de préconiser du coton au lieu de PU… aucun avantage au coton / platre a demeurant ? Va falloir que je grille ce qui m’a conseillé pour comprendre le pourquoi du comment…
Bonjour,
Avec les mousses de polyuréthane de bonne qualité, c’est propre, facile à poser, fiable, et au moins 8 fois plus efficace que le coton imprégné de plâtre.
10 mm de mousse équivaut en gros à 80 mm de « coton-plâtre »
Voici de bons produitshttp://www.armacell.com/WWW/armacell…t0211FBLUX.pdf
Dans les circuits d’eau chaude,les plus grandes surfaces d’échanges métal-air se situent au niveau des tubes. Généralement les robinets et vannes représentent moins de 5% des surfaces d’échanges. Pour garder une installation propre, ces surfaces ne sont pas protégées.
Il est toujours possible de faire une sorte de pansement ou boite en mousse amovible autour des robinets, mais c’est un perfectionnisme que l’on peut négliger.
L’ignorance vaut mieux que les fausses sciences
encore merci cornychon. A ton sens vraiment aucun avantage à l’isolation à l’ancienne ? A propos, d’où tires tu ton expérience sur le sujet (histoire d’avoir plus de contexte) ?
Salut zeds,
Le calorifugeage à l’ancienne est à mon avis trop faible en terme de lambda.
Il tient p-e mieux que le mauvais calorifugeage moderne (les mousse de m…e qu’on trouve chez Brio…pot par exemple) qui a tendance à se tasser et s’effriter je pense.
Par contre, le calorifugeage moderne pro, je ne le vois pas trop vieillir prématurément….
J’ai choisi du calorifugeage en 17mm d’épaisseur (il éxiste aussi en 13mm). J’ai pris du basique (à ouvrir pour une pose a posterio) et du « scotch » dans la même matière. J’ai refermé les tuyaux à la colle spécifique (beurk) et renforcé avec des colliers d’électricien pour tenir le scotch sur les jonctions.
Perso, étant en bois bûche avec une maison hétérogène, j’ai souvent de l’eau chaude qui circule bcp avant de voir un radiateur ouvert. Du coup, j’ai fignolé partout: gros boulot mais grosses économies. J’ai enfermé un max de choses: vannes, pot à boues, corps de circulateur. Ce que j’ai laissé nu c’est les moteur et organes électroniques ou de sécurité.
A+
Vincent
merci Vince44.
Le fignolages ne me fait pas peur, j’ai déjà donné et je redonnerai sans soucis. D’où du coup ma latitude à partir sur du bon matos, genre celui suggéré plus haut, en 24 ou 30/36 suivant les possibilités (en gros le plus gros possible pour mes tuyaux). Pour les vannes et ce genre choses, tu as fait comment ? Découpage ou autre chose ?
Je ne comprends pas trop les pbs de vieillissement en fait: j’ai jamais vu de tels tubes se désagréger ou que sais je… Là où je suis d’accord c’est que ces tubes peuvent devenir des nids à poussières, mais bon on parle de la cave là…
encore merci cornychon. A ton sens vraiment aucun avantage à l’isolation à l’ancienne ? A propos, d’où tires tu ton expérience sur le sujet (histoire d’avoir plus de contexte) ?
L’ignorance vaut mieux que les fausses sciences
re’
pour les vannes et cie, j’ai bricolé avec des bouts de gros tuyau de calorifugeage que j’avais acheté pour doubler (2x17mm) ma boucle de recyclage de la chaudière bois vu que toutes les calories produites passent par là, éventuellement plusieurs fois J’avais donc à disposition des tuyau en diamètre intérieur 50 et 80mm
l’idéal je trouve serait de le faire à l’avancement et de poser les colliers de fixation directement autour du calorifuge…. mais bon, j’ai vu ça seulement sur une vidéo suisse…
J’ai dû décrocher les tuyaux pour travailler la plupart du temps : pénible.
à défaut, avant de commander ton matos, vérifies bien l’espace dispo pour le calorifuge.
A+
Vincent
cornychon: aucun soucis, c’était juste par curiosité. Là je suis en train de potasser le guide de montage,http://www.armacell.com/www/armacell…ManualCHFR.pdf. D’ailleurs tu avais choisi le SH/Armaflex, c’était volontaire ou juste à titre d’illustration ? J’ai aussi regardé leur site ( http://www.armacell.com/WWW/armacell…2577920030E154> pas simple à trouver la version FR)et je vois que la gamme est vaste.
Vince44: avant la commande y aura en effet une grosse étape de mesure Et encore merci pour les détails. Je creuse un peu le sujet et je me lancerai.
A propos de la pose des tubes, diverses questions me trottent la tête :
– isolation des tubes d’eau froide ? => 2 avantages: pas trop froids en hiver, pas de condensation en été .
– coudes et autres déviations angulaires: avez vous simplement tourné le tube, fait se rejoindre deux tubes dans le coude ou découpé savamment les tubes ? => ces 3 options sont présentées dans le guide de pose, et l’ordre de complexité croissant me parait bien chronophage.
– pose des tubes isolants: couper l’installation avant la pose puis 36h après comme indiqué dans le guide de pose ?? Contraignant pour les tubes d’eau chaude de la maison… Paradoxal de plus car la colle fonctionne jusqu’à 105° pour l’Armaflex de base.
– proximité des tubes chauds/froids (cf image jointe): j’ai quelques endroits dans la cave où les tubes chauds et froids ne sont pas loin. Cela pose t il un pb ?
– proximité avec des obstacles (cf image jointe): là je pense découper le tube isolant histoire d’en conserver un maximum… A moins qu’il n’y ait plus malin !
– trous dans les hourdis (cf image jointe) : divers trous dans les hourdis de la cave afin de faire monter les tuyaux ne sont pas du tout isolés actuellement. Que préconisez vous ? Pour ma part je pensais à quelque chose d’éventuellement démontable sans trop de mal, si besoin d’y accéder en cas de pb. La première idée est de bourrer à la laine de verre. Ceci dit, celle ci craint l’humidité et perd de ses propriétés quand écrasées… D’autres pistes ?
– passage des murs (cf image jointe): les trous dans les murs où passent mes tuyaux sont au plus juste. Je pensais juste coller les tubes contre le mur puis faire une étanchéité à l’air (mousse PU sans doute). Meilleure idée ?
– il me reste du scotch d’étanchéité à l’air, le mettre sur le joints (eux mêmes encollés les uns aux autres et au niveau du manchon) ne pose pas de soucis n’est ce pas ?
J’m’pose souvent pas mal de questions avant la mise en oeuvre comme vous voyez. Au pire je les résouds moi même de mon mieux, mais si ça ne vous dérange pas d’en causer un peu j’aime autant ^^
Encore merci pour votre aide
Images attachées PassageMur.JPG‎
(615,3 Ko, 27 affichages)
ProximiteChaudFroid.JPG‎
(515,7 Ko, 20 affichages)
ProximiteObstacle.JPG‎
(610,6 Ko, 20 affichages)
TrousHourdis.JPG‎
(632,6 Ko, 22 affichages)
A propos de la pose des tubes, diverses questions me trottent la tête :
– isolation des tubes d’eau froide ? => 2 avantages: pas trop froids en hiver, pas de condensation en été .
– coudes et autres déviations angulaires: avez vous simplement tourné le tube, fait se rejoindre deux tubes dans le coude ou découpé savamment les tubes ? => ces 3 options sont présentées dans le guide de pose, et l’ordre de complexité croissant me parait bien chronophage.
– pose des tubes isolants: couper l’installation avant la pose puis 36h après comme indiqué dans le guide de pose ?? Contraignant pour les tubes d’eau chaude de la maison… Paradoxal de plus car la colle fonctionne jusqu’à 105° pour l’Armaflex de base.
– proximité des tubes chauds/froids (cf image jointe): j’ai quelques endroits dans la cave où les tubes chauds et froids ne sont pas loin. Cela pose t il un pb ?
– proximité avec des obstacles (cf image jointe): là je pense découper le tube isolant histoire d’en conserver un maximum… A moins qu’il n’y ait plus malin !
– trous dans les hourdis (cf image jointe) : divers trous dans les hourdis de la cave afin de faire monter les tuyaux ne sont pas du tout isolés actuellement. Que préconisez vous ? Pour ma part je pensais à quelque chose d’éventuellement démontable sans trop de mal, si besoin d’y accéder en cas de pb. La première idée est de bourrer à la laine de verre. Ceci dit, celle ci craint l’humidité et perd de ses propriétés quand écrasées… D’autres pistes ?
– passage des murs (cf image jointe): les trous dans les murs où passent mes tuyaux sont au plus juste. Je pensais juste coller les tubes contre le mur puis faire une étanchéité à l’air (mousse PU sans doute). Meilleure idée ?
– il me reste du scotch d’étanchéité à l’air, le mettre sur le joints (eux mêmes encollés les uns aux autres et au niveau du manchon) ne pose pas de soucis n’est ce pas ?
Bonjour,
Je suis une société spécialise dans ce domaine, je vous conseille la nouvelle version pour deux choses, (dans le cas où vous êtes une entreprise bien-sûr) si une entreprise spécialisée (comme la notre) vous le fait, c’est gratuit. La facture est etabli a 0€.
De plus le calorifugeage sera fait dans les normes et par des professionnels !!
Par Sapetoku dans le forum Bricolage et décoration
Par litchao dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par Shadowshark65 dans le forum Physique
Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
Par aurel53 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement15h06 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

isolation tuyau chauffage laine de verre

Annuler
Sauvegarder mon panier
Continuer sans sauvegarder

Mon profil
Mes newsletters
Mon carnet d’adresse
Mon magasin
Mes projets

Infos, horaires et coordonnées
Les offres du moment

Changer de magasin

Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :

Clôture

Terrasse et sol

Autre extérieur

Menuiserie intérieure

Menuiserie extérieure

Merci de saisir le(s) terme(s) à rechercher

Vendu uniquement dans certains magasins

15 Produit(s)  dans
Isolation des tuyaux et circuits d’eau chaude

par pertinence
du – cher au + cher
du + cher au – cher

Isoband pour tuyau l.30 mm

Isoband pour tuyau l.30 mm. Mousse adhésive d’isolation pour calfeutrer tuyaux et conduites d’eau. Réduit les pertes de chaleur tout en améliorant l’isolation phonique. Résiste à de haute température, jusqu’à 70°. Mousse polyéthylène avec support adhésif.

Partagez, Echangez
Des conseils de bricolage entre vous
Forum Brico
Vidéos Conseils

Entraide Gratuite
Partagez des heures de bricolage entre vous
Les Troc’Heures
pour faire le plein d’idées déco, promotions, nouveautés

Espace presse
Qui sommes nous
18h39
Espace client
Nos catalogues
Choisir mon magasin
Nos engagements
Espace artisans partenaires
Recrutement
Nos autres sites
Fiches de Données de Sécurité
Rappels produits
Questions fréquentes
Nous contacter
CGV et mentions légales / médiation
Espace éco rénovation

Nos services
La livraison à domicile
Le retrait magasin 2h
Le service pose
Le service après-vente
Les castostages
Entraide gratuite
Plus de services

Tube et raccord cuivre

Tube et raccord Ø.8

Tube et raccord Ø.10

Tube et raccord Ø.12

Tube et raccord Ø.14

Tube et raccord Ø.16

Tube et raccord Ø.18

Tube et raccord Ø.20

Tube et raccord Ø.22

Tube Ø.28, 32 et 40

Accessoire de fixation

Tube et raccord PER

Tube et raccord Ø.12

Tube et raccord Ø.16

Tube et raccord Ø.20

Accessoire

Tube et raccord multicouche

Tube et raccord Ø.16

Tube et raccord Ø.20

Accessoire

Alimentation de WC

Mécanisme WC

Ensemble mécanisme et robinet

Robinet

Accessoire

Acier galvanisé

Raccord et accessoire en acier galvanisé

Tube acier galvanisé

Polyethylène pour extérieur

Raccord

Tuyau

Isolation des tuyaux et circuits d’eau chaude

Manchon caoutchouc

Manchon polyéthylène

Manchon laine de roche

Panneau radiateur

Protège compteur d’eau

Robinet de bâtiment et accessoire

Compteur d’eau

Réducteur de pression

Vanne d’arrêt

Robinet d’arrêt

Robinet de puisage

Collier

Embout

Jonction té et Y

Manchon

Accessoire

Alimentation pour machine à laver

Robinet

Tuyau et flexible

Flexible de robinet

Flexible

Raccord

Robinet

Trappe de visite
A-Z produits et marques
Retour haut de page
Vous êtes sur le point de changer de magasin.
Cette offre est proposée exclusivement sur castorama.fr.
Pour en bénéficier, vous allez être déconnecté de votre magasin.
du lundi au samedi de 08h00 à 20h00
Pour profiter pleinement des fonctionnalités de votre liste, merci de vous identifier:

isolation tuyau chauffage laine de verre
(Le message s’auto-fermera dans 2 secondes)
  Isolation tuyau de chauffage avec laine de verre : risque d’incendie ?
Peut-on utiliser de la laine de verre pour isoler un tuyau de chauffage ?
Y-a-t-il un risque d’incendie ?
Merci d’avance pour vos réponses.

aucun risque,l’eau du chauffage ne depasse pas 80°,si tu isole le conduit de fumee achete plutot de la laine de roche

aucun risque mais isole tes tubes individuellement sinon tu risques de faire passer les calories du circuit aller sur le retour donc perte energetique et financiere

1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |– Forum Idées déco
  |– Forum Revêtements
  |– Forum Restauration
  |– Forum Bâtiment
  |– Forum Electricité
  |– Forum Plomberie
  |– Forum Domotique
  |– Forum Auto
  |– Forum Outillage
  |– Forum Electroménager
  |– Forum Chauffage/Clim.
  |– Forum Evénement invités
  |– Forum EcoHabitat
  |– Forum Charpente et Toiture
  |– Forum Copeaux
  |– Forum Métallo
  |– Forum Trucs
  |– Forum Jardinage
  |– Forum Modélisme
  |– Forum Loisirs créatifs
  |– Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)
Nous sommes le : 28/06/2017 – 16:06

isolation tuyau chauffage laine de verre
et bénéficiez de nombreux services pour comprendre et réduire votre facture d’énergie
Je souhaite recevoir les offres directes des partenaires de l’énergie tout compris.
ParMorgane Racaudle31/oct/201326531 vuesPartager
Cet éco-geste appartient à la catégorie :GarageChauffage
> Faites plus d’économiesj’ | 23Adopté par 14 internautes
Vous souhaitez commenter cet article ? Créez un compte et commentez cet article
Cet éco-geste est vraiment simple, efficace et pas cher. J’avais une pièce où mes tuyaux de chauffage passaient. J’ai appliqué vos recommandations pour 30 € seulement. Depuis, effectivement cette pièce inutilisée est moins chaude donc je fais des économies. Super !
Récapitulatif✔0éco-geste sélectionné
Réduisez votre facture d’énergie Calculez vos économies
Recevez une prime pour vos travaux Obtenez votre prime de énergie
Réduisez votre facture d’énergie Calculez vos économies
Recevez une prime pour vos travaux Obtenez votre prime énergie
J’ai placé des panneaux réfléchissants derrière les radiateurs sur les murs non isolés
Réduisez votre facture d’énergie Calculez vos économies
Recevez une prime pour vos travaux Obtenez votre prime énergie
Étiquettes énergétiques : de fausses promesses sur l’électroménager ?
Avantages et aléas du stockage d’électricité photovoltaïque
COP21 La 21e conférence de l’ONU sur le climat
Transition énergétique Pour un monde plus propre
Quels travaux d’isolation réaliser au printemps ? Pour quel coût ?
L’isolation des tuyaux qui conduisent l’eau chaudede votre chaudière (ou chauffe-eau) à vos robinets et à votre système de chauffage (radiateurs) est un moyen efficace et peu onéreux, de conserver les calories transportées par l’eau chaude. Cette technique est intéressante si votre eau chaude circule dans des tuyaux situés dans un espace non chauffé. Elle peut vous permettre de réaliser jusqu’à 10% d’économies d’énergie, avec une simple isolation de 20 mm d’épaisseur.
Pour que l’eau chaude soit acheminée jusqu’à vos radiateurs et vos robinets, elle circule dans des tuyaux qui passent par ces espaces non chauffés. Au contact de l’air, les tuyaux se refroidissent et donc refroidissent également l’eau qu’ils contiennent. Le chauffe-eau (ou la chaudière) doit alors fonctionner plus longtemps et plus souvent, afin de conserver l’eau à la température souhaitée, occasionnant une dépense énergétique supplémentaire.
Enisolant vos tuyaux de chauffage , autrement dit en les calorifugeant, vous limitez la déperdition calorifique de l’eau. L’économie que vous pourriez réaliser n’est pas négligeable puisque vous pourriez diminuer jusqu’à 10% de votre consommation énergétique annuelle. Selon votre système de chauffage, le nombre de mètres de tuyaux isolés, ou encore la température ambiante autour de ces tuyaux, vous pouvez réaliser de 20 à 200 € d’économies par an.
Depuis la Règlementation thermique de 2005,l’isolation des tuyaux de chauffageest une obligation dans la construction. Mais si votre logement est ancien, il est tout à fait possible que vos tuyaux n’aient jamais été isolés.
Lecalorifugeage des tuyauxest une opération relativement simple à réaliser car il existe des matériaux prêts à l’emploi, comme les manchons souples en fibres minérales ou en mousse élastomère. Faciles à découper et à poser, les manchons sont la solution la plus courante.
La laine de roche peut également servir àisoler des tuyaux , mais elle est plus difficile à poser car elle doit être enveloppée d’une toile de coton enduit, c’est-à-dire une toile recouverte d’un revêtement de polyuréthane.
Il existe également une solution particulièrement efficace appeléele traçage . Il s’agit de faire courir un câble électrique chauffant le long de vos canalisations et de recouvrir l’installation d’un matériau isolant. Dans ce cas de figure, il faudra envisager de faire appel à un professionnel, car il s’agit de travaux plus complexes. Ils peuvent être envisagés si vos tuyaux sont exposés à l’air froid sur une grande distance.
L’énergie tout compris est un site de conseils en économie d’énergie à destination des particuliers. “ L’énergie est notre avenir, économisons la ! ”

isolation tuyau chauffage laine de verre
Votre adresse de livraison: NANTES 44000
Amazon utilise des cookies.
En savoir plus.
Bienvenue
Identifiez-vous pour une meilleure expérience
Nouveau sur Amazon?
Commencer ici
Livraison en 1 jour ouvré gratuite et illimitée sur des millions d’articles
Les membres Amazon Prime ont également accès à la livraison en 1 jour ouvré gratuite sur des millions d’articles et à des films et séries sur Prime Video.
Un problème s’est produit lors du chargement de ce menu pour le moment.

isolation tuyau chauffage laine de verre
Le distributeur spécialiste des produits isolantspour la thermique industrielle et le génie climatique
Le distributeur spécialiste de la ventilationet de la climatisation

isolation tuyau chauffage laine de verre

Finitions en général

Sols, Carrelage, Parquet

Portes, Escalier, Menuiserie

Plafonnage, Placo, parois

Peinture

Cuisine equipée

Laine de roche et tuyauterie en cuivre
Dernière édition par un modérateur:19 Novembre 2008
salut mon instalation chauffage date de30 ans tuyau de cuivre soude a l etain enrobé de puis dans la laine de verres et jamais eu de problême

Sur nos blogs

Plinthes carrelage

Raccordement Eandis

Le permis

Mai-Juin 2017 Travaux en cours

Déco chambre bébé

Nous contacter
Accueil
Haut
RSS

Conditions d’Utilisation
A propos de BricoZone
YT FB TW

isolation tuyau chauffage laine de verre

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir son isolation
Isoler et Insonoriser
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts

4
Cas 1 : installez l’isolant sur lessections droites et courbes

Ouvrez le manchon d’isolation.
Placez-le autour du tuyau, l’ouverture
toujours du côté extérieur donc vers vous afin de faciliter la
fermeture.

Fermez le manchon selon le type de fermeture
de celui-ci (bandes autocollantes, à glissière, à crans, à
coller).

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Un guide clair et complet de 198 pages rédigé par nos experts.
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
Isoler ses tuyaux de chauffagepermet de
réaliser des économies d’énergie non négligeables. En effet,
l’eau chaude perd jusqu’à 20 % de ses calories entre la
chaudière et les radiateurs. Il est donc important et nécessaire
d’isoler ses tuyaux de chauffage notamment dans les pièces froides
(buanderie, cellier, sous-sol). Différentes techniques existent
selon la configuration de votre installation.
Pour calfeutrer vos tuyaux de chauffage,
différentes solutions existent, chacune s’adaptant plus ou moins aux
contraintes de l’installation et à la recherche d’efficacité.
Fendus
dans leur longueur, ces manchons rigides sont munis de différents
types de fermeture longitudinale : à coller, à glissière, à
adhésif ou à crans.
Bon à savoir :il est préférable
de choisir des manchons d’autant plus épais que le tuyau a un
diamètre important. Plus le manchon sera ajusté sur le tuyau, moins
l’air circulera entre le manchon et le tuyau.
Avant de poser les manchons ou la bande isolante ,
il est primordial de bien nettoyer les tuyaux de chauffage à
équiper.
Astuce :lors de l’achat des
manchons, prévoir environ 10 % de longueur en plus, car lors de
la pose, vous allez avoir des pertes.
Utilisez une boite à onglet et une scie à dos
pour effectuer vos découpes :
À ce niveau trois tuyaux se rejoignent sur un
seul raccord ce qui implique d’adapter la pose pour assurer
l’efficacité de l’isolation.
Afin d’assurer une isolation efficace tout au long
du réseau, il est important de ne pas négliger également
l’ isolation des collierspermettant la fixation des tuyaux de
chauffage au mur. Pour ce faire :
Lors du passage des
tuyaux à travers les murs, il faut assurer la continuité de
l’isolation du mieux possible en utilisant de la mousse expansive de
polyuréthanne.
Astuce :
s’il s’agit de combler un trou vers un étage supérieur, il peut
être compliqué de mettre la mousse expansive en place, car elle
aura tendance à tomber. Privilégiez alors des chutes de laines
minérales pour combler le trou.
Cette fiche est maintenant terminée,

mais entre nous ce n’est pas fini…

Vous pouvez aussi :
fabricant de mortiers : sol, carrelage, enduits…
|conseiller weber
chauffages par rayonnement, films chauffants, câbles chauffants, réparation, fou
|gph sas
expert en bÂtiment (pose menuiserie)
|expertise technique batiment
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

isolation tuyau chauffage laine de verre

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir sa cheminée
Choisir son poêle
Se chauffer au bois
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Question posée par
Banzaï

28/01/2013
En suivant cette question vous recevrez un email à chaque réponse ou commentaire publié. Vous devez vousinscrireou vousconnecterpour utiliser cette fonctionnalité.
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Des milliers de documents téléchargeables pour vous servir !
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
Isolation de conduit de fumée avec laine de verre/roche et ALU contre le tubage
Bonjour Voilà ce que je trouve dans la notice du Totem double face page 7 : 1.3.7 Habillage des conduits La température de la paroi extérieure du conduit de fumée ne doit pas excéder 50°C (parties habitables) ou 80°C (parties non habitables ou inaccessibles). Dans le cas contraire, le conduit doit être habillé ou dissimulé dans un coffrage ou une gaine. Dans le cas où le conduit est isolé, veiller à bien placer la partie en aluminium de l’isolant contre le conduit. Entourer d’aluminium adhésif ininflammable . C’est la 1° fois que je vois cela. L’aluminium contre le tubage qui peut atteindre plus de 250 °C selon le constructeur. Je croyais que l’isolation de tubage de conduit de cheminée avec de la laine de verre ou de roche état interdite et que seule la laine de céramique (et ses précautions d’emplois) ou équivalente serait autorisée. De plus conseillé d’isoler le tout (je suppose pour se prémunir de la propagation de fibre de laine de verre / roche) avec du scotch alu est pour le moins loufoque …. vu le prix d’un rouleau de scotch alu ! L’ami que je conseille a un tuyau de 7 mètres ! Quelqu’un a t-il une expérience sur ces Totem ? Je vais regarder si les DTU 24-1 / 24-2 parlent de cela. Merci de votre aide.
Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.

Rejoindre notre réseau d’experts
commerce et installation poeles cheminées insert conduit de fumée décoration int
|cheminées godin – flam’a3 sarl
Experts d’accord avec cette réponse :
Croma a raison, il ne faut pas confondre conduit dans « dans le cas où le conduit est isolé », et tubage, qui est par définition dans un conduit. Donc, on peut isoler un conduit, avec sa propre identification de conduit de fumée, avec de la laine de roche/alu. Ceci aura pour avantage de limiter les éventuelles condensations, provocatrices de goudrons ou créosotes. Attention au fonctionnement si vous avez 7m de tubage à faire dans un conduit. À verifier les températures de fumées à la sortie du conduit, avec vitesse d’éjection et tirage, avec le logiciel BBS Slama, avant de se lancer dans l’investissement de quoi que ce soit et faire un calclul de conduit pour qu’il soit adapté à vos hauteurs et appareils.
Cordialement,
Bruno Caiveau
commerce et installation poeles cheminées insert conduit de fumée décoration int
|cheminées godin – flam’a3 sarl
Experts d’accord avec cette réponse :
Surtout pas de passage de gaine d’air chaud dans un conduit ! Strictement interdit par la norme. Un conduit de fumée ne sert qu’à et seulement à : transporter des gaz de combustions (tubé ou pas). La norme n’autorise en aucun cas le passage de gaine d’air chaud pour distribution ou répartition d’air chaud. À quoi sert la formation Qualibois ? À préciser des choses, par un formateur très averti sur les normes, à vous les commenter et à vous les faire appliquer strictement, (si vous avez été reçu à l’examen, bien sûr!),pour la sécurité de tous.
Commentaire de

banzaï

02/02/2013
signaler
Merci Bruno.
Je ne suis nullement spécialiste … sinon je ne poserais pas la question …. mais ce montage me semblait bizarre …. avec raison semble t-il !
Il y aurait-il une tolérance avec les tubages double paroi isolé ?
Bonne journée
commerce et installation poeles cheminées insert conduit de fumée décoration int
|cheminées godin – flam’a3 sarl
Experts d’accord avec cette réponse :
Entièrement d’accord avec Croma. Toujours avoir un conduit, avec distances de sécurité respectées.
Ensuite, s’il a déjà servi ou s’il est poreux, un tubage sera effectué pour rétablir l’étanchéité parfaite du conduit.
Un tubage sans conduit ne peut pas être installé.
Ce que vous voyez audessus un inser,t est peut-être du conduit de raccordement, visible dans la chambre de chauffe, et ce conduit de raccordement sera raccordé au tubage avant de rentrer dans un conduit de fumée « départ plafond » suivant DTU21.1 et DTU24.2.
Conclusion :
en intérieur : conduit de raccordement (visible ou non) dans la pièce où l’appareil est raccordé.
en intérieur : conduit de fumée (tubé ou non) dans une pièce, autre que pièce de raccordement
en combles et extérieur : conduit de fumée (tubé ou non).
Chaque passage de cloison ou plafond devra être assuré par : seul et seulement un con duit de fumée (tubé ou non).
Cordialement,
commerce et installation poeles cheminées insert conduit de fumée décoration int
|cheminées godin – flam’a3 sarl
Experts d’accord avec cette réponse :
Entièrement d’accord. Faites appel à un professionnel, avec les compétences acquises, appliquées et reconnues. N’hésitez pas à leur demander leur formation et leurs diplômes ou attestation de réussite à l’examen comme Qualibois. (à condition qu’ils respectent et appliquent ce qu’ils ont appris). Si C’est un PRO avec un grand P, pas de souci. Ce sont des chose qu’il faut ressentir avec des questions techniques à poser, vous verrez leur réponses et leur embarras s’ils sont justes.
« Donnez à Cesar le travail qui appartient à César et les vaches seront bien gardées… »
Et l’économie française en dépend…
Cordialement,
Commentaire de

banzaï

02/02/2013
signaler
Je veux bien mais ce n’est pas mon chantier, je ne suis là que parce qu’il m’a demandé conseil vis à vis de l’installation qui chez moi a été réalisée par un professionnel … avec quelques beugs toute fois … personne n’est parfait !
J’essaie de lui mettre le doigt là où ça fait mal (quelques choix hasardeux que j’ai pu remarquer ou lui fournir le lien du DTU 24-1 ou le vrai PDF d’installation de son insert) pour essayer de le convaincre … pas facile … ce n’est pas moi qui paie !
Par exemple d’utiliser un conduit souple double paroi …. mais que de 1 et des broutilles d’isolant …. pour moi ce n’est pas un vrai double paroi avec 5 cm d’isolant … donc y mettre du tuyaux de distribution d’air = casse gueule.
commerce et installation poeles cheminées insert conduit de fumée décoration int
|cheminées godin – flam’a3 sarl
Experts d’accord avec cette réponse :
Bien évidemment. Dans les normes, il n’a a pas de tolérances. Tout est écrit. Le tubage double paroi isolé s’appelle conduit de fumée métallique isolé et possède ses propriétés de conduit à part entière.
Nous ne pourrons donc pas passer de gaine d’air chaud à l’intérieur.
À l’inverse, nous pouvons passer des gaines d’air chaud à proximité.Nous vous conseillons de les prendre isolées type « Sono127 ou Sono160″ de chez Dixneuf, ou similaire.
Si ces gaines d’air chaud sont assitées d’un moteur ventilateur, veillez à respecter l’avis technique de sa mise en application, son installation, avec retour de l’air dans la pièce où il est aspiré (exemple:détalonnage des portes).
Cordialement,
Réponse deAnonyme

Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
Si c’est écrit »le ca ou le CONDUIT est isolé » il n’est pas question de TUBAGE, d’ailleurs par définition, on ne peut pas isoler un tubage avec des panneaux de laine, puisque le tubage doit êtreposé dans un conduit. Il s’agirait donc d’isoler le conduit dans lequel passe le tubage. Maintenant, pour aller mettre du scotch alu sur la face interne, ça parait compliqué
Réponse deAnonyme

Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
au delà de 6ml de tubage, il est recommandé de poser un régulateur de tirage, voire un modérateur
retraité technicien de l’aéronautique
| »banzaï »
Experts d’accord avec cette réponse :
Bonsoir
Merci de vos réponses qui me laissent sur ma faim sauf la dernière remarque de Croma.
Le régulateur de tirage est bien prévu.
Le sens de la phrase : « Dans le cas où le conduit est isolé, veiller à bien placer la partie en aluminium de l’isolant contre le conduit. Entourer d’aluminium adhésif ininflammable » …..
Selon moi elle sous entend ou devait être lu ainsi : »Dans le cas où le conduit doit être isolé, veiller… etc.. ». Car à quoi cela servirait de sur-isoler un tubage déjà isolé. Donc cette phrase parle bien d’un conduit non isolé et que l’on veut isoler …. La photo jointe sur cette page 7 du PDF installation montre bien un tubage (je dis bien tubage) entouré de laine de verre / roche et sur-couvert de scotch aluminium comme dit dans la phrase citée. Est ce plus clair ?
Merci de vos réponses suivantes
Réponse deAnonyme

Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
Leurdocument présente donc une installation non conforme, puisqu’il est impossible de voir un tubage (qui doit être posé dans un conduit
Commentaire de

banzaï

31/01/2013
signaler
D’abord un tubage peut être mis où l’on veut pour peu qu’il corresponde aux normes d’installation … c’est peut être le terme de tubage (qui sous entend trop systématiquement quelque chose dans un conduit bâti) qui est mal employé. Il serait incroyable que pour avoir un foyer il faille systématiquement bâtir un conduit. Il y a des milliers de photos sur le net où l’on voit ces foyers trôner au milieu d’une pièce dominé par leur tubage.
La photo montre le tubage … qui semble être dans un conduit … heureusement car vu l’esthétique.
Donc ???
Réponse deAnonyme

Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
Je comprends pas vraiment:un tubage est forcément posé dans un conduit, c’est pas TROP SYSTEMATIQUEMENT, c’est obligatoire. On ne peut pas poser un tubage qui ne soit pas enfermé dans un bâti ce batirespectantpar ailleurs les normes de stabilité et distances de sécurité. Le tubage ne sert en fait qu’à assurer la parfaite étanchéité d’un conduit qui serait devenu « poreux ». Ensuite, c’est toujours le conduit qui doit être pris en considération
Commentaire de

banzaï

31/01/2013
signaler
Pour comprendrechoisir : le cadre de « commenter » beug
Commentaire de

Utilisateur désinscrit

Ce membre s’est désinscrit. Cependant, nous conservons sa question pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

31/01/2013
signaler
Bonjour Banzai,
Nous sommes au courant, notre mise à jour de ce midi a quelques ratés en cours de résolution :)
Nous nous excusons pour la gêne occasionnée
Commentaire de

banzaï

31/01/2013
signaler
Il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne beuguerons jamais.
Merci pour votre réactivité.
retraité technicien de l’aéronautique
| »banzaï »
Experts d’accord avec cette réponse :
Je reviens par ici car les cadres de « commenter déconnent.
Tubage ou pas tubage (c’est une affaire de définition » …. ) est il normal de procéder à l’isolation d’une sortie d’insert ou foyer fermé (tube non isolé) de la manière indiquée par la page 7 de ce document … à savoir : laine de verre ou de roche avec alu contre le tube et le tout protégé par enroulement de scotch alu ? Cela ne me parait pas très professionnel à 2 titres :
– alu porté à 250 °C
– protéger les déperditions de fibres de laine de verre / roche par enroulement de scotch alu …. qui va comprimé la laine ….
Totem aurait indiqué à mon ami que la température des fumées serait de l’ordre de 250 °C …. un peu chaud à mon gout pour de l’aluminium.
Réponse deAnonyme

Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
Assurément non, d’ailleurs je ne vois pas l’intérêt, puisque la chaleur dégagée par le conduit de raccordement contribue au chauffage de la chambre de récupération
Chez TOTEM, c’est peut être une méthode… COMMANCHE
Commentaire de

banzaï

02/02/2013
signaler
OK pour la chambre elle même mais c’est pour la partie hors chambre donc dans le conduit lui même. Il veut y faire passer des tuyaux de distribution d’air chaud et pour cela la température du « tubage » ne doit pas dépasser X degrés d’où l’isolation.
Réponse deAnonyme

Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
l’idéal serait quand même de faire appel aux professionnels pour ce genre de travaux. Installer une cheminée ou un poêle, c’est comme une chaudière , il y a beaucoup de choses à savoir et à respecter, car il y a danger: ce n’est pas comme faire une pelouse, ou poser un carrelage
On se demande pourquoi nous, les professionnels de la fumisterie, payons si cher nos assurances. Parce que trop de gens font de l’à peu près, occasionnent des sinistres, ce qui a pour effet d’augmenter nos primes d’assurance
Réponse deAnonyme

Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion.En savoir plus .

Experts d’accord avec cette réponse :
Les conduits isolés n’ont pas forcément 5cm d’isolant. Pourla gamme THERMINOXde chez Poujoulat, c’est 30 mm, pour la gamme »domestique », ça dépend de la section, puisque les conduits diam 155,180, 200, 230 font tous 280 exttérieur, donc plus le conduit est important, plus l’épaisseur d’isolant est faible. Le conduit flexible isoléest identique à la gamme therminox, soit 30mm
Commentaire de

banzaï

02/02/2013
signaler
Je veux bien mais le sien fera bien moins de 20 mm d’isolant …. si c’est de l’isolant !
Je viens d’aller trainer sur internet et il ressemblerait au CDC-C-IF2022 mais en 30 cm de diamètre …. 7 mm d’écart entre diamètre interne et externe pour le D125 !!!
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
installation,dépannage,toutchauffage,vmc,isolation
|de châteauvillain jc leblancs.a.s. energie@
vos diagnostics immobiliers sur le 85 et 44
|bruel diags
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Tout le guide pratique poêle cheminée
Vos questions sont entre de bonnes mains

isolation tuyau chauffage laine de verre

Risque de mettre les tuyaux cuivre derrière l’isolant en RP
Ce sujet comporte 15 messages et a été affiché 6.951 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 30
Dept :Seine Saint Denis
Ancienneté :+ de 5 ans
Risque de mettre les tuyaux cuivre derrière l’isolant en RP
Bonjour,

Nous faisons construire une extension enparpaingsavec uneisolationintérieure des murs en laine de verre 14cm sur placostyl

Notre plombier a fixé les conduite d’eau sanitaire et dechauffagedirectement sur les purs en parpaings (donc derrière l’isolant)

Selon lui, il n’y a aucun risque de gel. Et quand bien même, le cuivre utilisé est du cuivre recuit qui est plus résistant au gel si (par extraordinaire) la conduite venait à geler.

Selon lui

– 90% des maisons sont faites ainsi

– il n’existe pas de système de fixation qui permette de fixer correctement les tuyaux de cuivre devant 14cm d’isolant.

Le plaquiste va bientôt venir poser l’isolant des murs extérieurs et nous devons prendre une décision rapidement

Qui pourrai nous dire le risque que nous courrons à laisser les choses en l’état?

Faut-il demander une modification du circuit avant le passage des plaquistes?

Merci d’avance de vos réponses
Ne vous prenez pas la tête pourvos travaux de plomberie… Allez dans la section devis plomberie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de plombiers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les plombiers, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-14-devis_plomberie.php
Messages :Env. 60000
De :3 X Cote D’or = 63 !
Ancienneté :+ de 11 ans
Re: Risque de mettre les tuyaux cuivre derrière l’isolant en
Bonjour,

cramto a écrit: …

Notre plombier a fixé les conduite d’eau sanitaire et de chauffage directement sur les purs en parpaings (donc derrière l’isolant)

quel âne !! vous allez chauffer l’extérieur !!! avec le tuyau chauffage + le tuyau ECS !

encore un qui bosse « à l’ancienne » en mode »çà fait 30 ans que j’fais comme çà » ;

çà allait bien quand l’énergie ne coutait rien, ce n’est plus le cas

Selon lui, il n’y a aucun risque de gel. Et quand bien même, le cuivre utilisé est du cuivre recuit qui est plus résistant au gel si (par extraordinaire) la conduite venait à geler.

ahhhh, soit le môssieur a mangé un clown, soit il est vraiment… (gros mots interdits sur le forum)

car effectivement en plus du gaspi d’energie il y a le risque de gel.

Selon lui

– 90% des maisons sont faites ainsi

mon grand père aurait dit 100% mais c’était à une autre époque, il faut savoir évoluer…

suffit de regarder ce qui se fait ou même simplement de réfléchir un peu.

on fait même des murs chauffants, sauf que… on chauffe l’intérieur, pas l’enduit extérieur.

– il n’existe pas de système de fixation qui permette de fixer correctement les tuyaux de cuivre devant 14cm d’isolant.

Le plaquiste va bientôt venir poser l’isolant des murs extérieurs et nous devons prendre une décision rapidement

Qui pourrai nous dire le risque que nous courrons à laisser les choses en l’état?

– conso excessive de chauffage (chauffera les enduits)

– conso excessive de l’eau chaude (perte de chaleur avant l’arrivée)

– réparation impossible en cas de fuite puisque tout sera derrière l’isolant

Faut-il demander une modification du circuit avant le passage des plaquistes?

OUI je le ferais car franchement : faire poser 14cm d’isolant et chauffer l’extérieur…

Merci d’avance de vos réponses

Messages :Env. 30
Dept :Seine Saint Denis
Ancienneté :+ de 5 ans
Merci Elisa 21 pour la réponse.

En faisant quelques recherches, j’ai trouvé l’information suivante : Le DTU 65.10 ( NF P52-305-1 ) : Travaux de bâtiment – Canalisations d’eau chaude ou froide sous pression – Règles générales de mise en œuvre – précise que :

paragraphe 3.2 EMPLACEMENTS INTERDITS : dans l’épaisseur d’un isolant de mur de façade

J’arrive à me demander ce que vaut vraiment une INTERDICTION dans un DTU dans la mesure où les divers intervenants sur notre chantier se soucient des DTU comme d’une guigne,: « vous savez, les « PLU » (sic) c’est écrit par des ingénieurs qui ne connaissent rien au « vrai » métier du bâtiment. et pis, c’est fait pour les immeubles pas pour les maisons de particulier »

si on cherche une comparaison routière, est-ce comparable à

– un panneau stop?

– un feu orange clignotant?

– un panneau publicitaire?

Dans la mesure où la chape est coulée, voyez-vous une autre solution que de déposer les conduites d’eau sous pression (eau sanitaire + chauffage) et de les refaire en apparent?

La rectitude des conduites n’avait pas beaucoup d’importance tant qu’elles étaient dans l’isolant, d’où l’utilisation de cuivre recuit sans soudure.

Faut-il exiger l’utilisation de cuivre écroui pour une installation en apparent?
Messages :Env. 60000
De :3 X Cote D’or = 63 !
Ancienneté :+ de 11 ans
cramto a écrit: …

si on cherche une comparaison routière, est-ce comparable à

– un panneau stop?

– un feu orange clignotant?

– un panneau publicitaire?

les DTU sont les SEULES références prisent en compte en cas de sinistre, en cas de procès : c’est la 1ère chose qui sera demandée-vérifiée : respect ou pas des DTU.

mais bon, perso, je préfère anticiper plutot que de faire constater (en payant des expertises et cie) dans quelques années qu’effectivement ma chaudière consomme trop, effectivement j’ai de l’eau tiède, effectivement çà a gelé et… tout pété entre agglos et isolant.

par rapport au code de la route c’est… idem au panneau stop, au feu rouge, à la limitation de vitesse :

il y a des règles à respecter, certains ne les respectent pas = pas vu pas pris…

… sauf que souvent le non respect n’est pas au détriment de son auteur…

questions à se poser :

– vos intervants sont-ils tous à jour dans leurs assurances ?

– et … leurs assurances couvriront-elles les sinistres en cas de non respect des DTU ?

=========

la chape est coulée : qué rapport ?

jamais facile sans plus d’infos :

les tuyaux ne sont quand même noyés dans la chape ?

ou c’est une chape de ravoirage et il y aura une chape de finition par dessus ?

si c’est la chape de finition :

– interdiction d’y passer des reseaux

j’espère qu’il y a un bon isolant vertical en périphérie car si elle est coulée sur toute la surface = contre les murs extérieurs : c’est dommage

le froid entrera par les murs et se diffusera dans la chape pour « remonter » dans la pièce.

oups çà y est je déborde du sujet

===========

revenons à nos tuyaux :

si c’était pour moi j’aurais tout passé en multicouche en bas des cloisons coté habitable , je laisse la place pour le cuivre (j’avoue, j’ai été mauvaise élève sur certains cours)
Messages :Env. 30
Dept :Seine Saint Denis
Ancienneté :+ de 5 ans
elisa21 a écrit:

les DTU sont les SEULES références prisent en compte en cas de sinistre

Si j’ai bien tout lu Freud, il suffit que l’entreprise n’inscrive pas dans son devis qu’elle s’engage à respecter les DTU pour avoir irrévocablement le droit de s’en exonérer totalement.

Pour ma part, je trouve cela trop commode…tant les assurances que pour les entreprises

elisa21 a écrit:

questions à se poser :

– vos intervants sont-ils tous à jour dans leurs assurances ?

– et … leurs assurances couvriront-elles les sinistres en cas de non respect des DTU ?

Ils sont effectivement à jour de leur assurance, mais celle-ci ne couvrira rien dans la mesure où celle-ci spécifie qu’elle couvre uniquement

– Des travaux de construction traditionnelle, c’est à dire ceux réalisés avec des matériaux et des modes de construction éprouvés de longue date.

– Des travaux de construction répondant à une norme homologuée NF DTU ou NF EN ou à des règles professionnelles acceptées par la C2P.

– pour des produits faisant l’objet :

– d’un ATE bénéficiant d’un DTA ou d’un ATec valide et non mis en observation par la C2P.

– d’un ATex avec avis favorable

– d’un Pass’innovation vert en cours de validation.

elisa21 a écrit:

la chape est coulée : qué rapport ?

Il y a effectivement une chape de ravoirage par dessus l’isolant dans laquelle passe le réseau électrique + une chape de finition

si j’avais « percuté » un peu plus tôt, il aurait été possible de faire passer également les conduites d’eau.

J’avais écarté cette possibilité à l’origine, mais j’ai maintenant quelques regrets

elisa21 a écrit:

j’espère qu’il y a un bon isolant vertical en périphérie car si elle est coulée sur toute la surface = contre les murs extérieurs : c’est dommage

le froid entrera par les murs et se diffusera dans la chape pour « remonter » dans la pièce.

Il y a! Mais il a fallu ferrailler pendant des heures pour l’obtenir. Toujours le même isupportable argument « On a toujours fait comme ça…et on n’a jamais eu de problème »

On est passé successivement de

– aucun isolant périphérique pour la chape (refusé)

– bande de rive de 2 mm (refusé)

– pose d’un isolant de 10cm autour de la chape (et encore, ils l’ont récupéré dans des chutes de TMS), mais bon

elisa21 a écrit:

si c’était pour moi j’aurais tout passé en multicouche en bas des cloisons coté habitable , je laisse la place pour le cuivre (j’avoue, j’ai été mauvaise élève sur certains cours)

J’ai ajouté quelques photos pour une meilleure compréhension

PS : en périphérie de la chape, on voit les 10cm d’iisolant TMS qui ont été ajoutées avant de couler la chape de ravoirage.

Conduites de chauffage en contact (au collier près) avec le mur de façade sur toute la longueur du mur, mais qui se serait retrouvé derrière l’isolant.

alimentation ECS/EFS évier également en contact avec le mur de façade, derrière l’isolant

alim EF/EC des toilettes.

Ca risque d’être un peu « chaud » à déplacer puisque les conduites sont dans l’isolant

Messages :Env. 30
Dept :Seine Saint Denis
Ancienneté :+ de 5 ans
Le diable se cache dans les détails!

Le DTU spécifie qu’il est interdit de passer des conduites d’eau sous pression »dans l’épaisseur d’un isolant de mur de façade »

soit :

– pas dans l’isolant en cas d’isolation extérieure (ce qui parait évident)

– pas non plus entre le mur et l’isolant en cas d’isolation intérieure

mais quid de la possibilité de passer les conduites devant l’isolant tout en restant derrière le BA13 en cas d’isolation intérieure?

Bien que je lui ai dit que je n’avais rien contre le fait que les conduites soient apparentes, le plombier propose de passer ses conduites devant l’isolant mais en restant derrière les fourrures placostil.

(probablement pour ne pas « gâcher » 50m de recuit et devoir racheter de l’écroui, mais bon)

Cette proposition vous parait-elle admissible?

Quelle solution est envisageable pour fixer correctement les conduites d’eau devant l’isolant laine de verre sachant que celui-ci fait 14cm d’épaisseur?
Messages :Env. 4000
De :Loire (42)
Ancienneté :+ de 10 ans
Bonjour,

Bien sur qu’il peut les passer entre le Ba13 derrière les m48 et l’isolant,

il est bien spécifié au chapitre 3.2 du DTU 65.10

Emplacements interdits

dans l’épaisseur d’un isolant de mur de façade »

saufrobinetde puisage autorisé sur la façade……..évidemment

l’isolant intérieur d’une habitation n’est pas considéré comme un « mur de façade »

il y a une tolérance de profondeur de saignée dans l’isolant à ne pas dépasser, c’est tout.

Et avec des panneaux à coller en extrudé ou polyuréthane ou laine, Calibel ou autres

les tubes véhiculant des fluides ne passent pas encore en »wifi’ il faut bien les passer qqs part

comme les gaines electriques, mais bons elles gèlent moins..lol

Beaucoup plus facile de passer avec un système Optima qui dissocié les éléments de structure/isolation.

il n’y a pas d’outils spécifiques à employé pour tirer les gaines comme pour les complexes isolants en panneaux.

Mais, dans tous les cas la mise en oeuvre qui est faite actuellement, n’est pas correcte, un per gainé arrive à geler dans l’espace entre l’isolant et le mur, alors un cuivre nu…

crdt

Cameron

«Il est un plaisir plus grand que celui de tuer, c’est celui de laisser la vie.»

James Oliver Curwood »Chasseur repenti ».
Messages :Env. 5000
Dept :Pas De Calais
Ancienneté :+ de 4 ans
J’imagine que le plombier a l’intention ferme de ne pas isoler le cuivre avec des gaines ou autre n’est-ce pas?

J’ajouterai le risque de condensation quand les tuyaux refroidissent avec perte d’isolation (imprégnation de la laine de verre) et moisissures possibles.

Citation:
« vous savez, les  » PLU  » (sic) c’est écrit par des ingénieurs qui ne connaissent rien au « vrai » métier du bâtiment. et pis, c’est fait pour les immeubles pas pour les maisons de particulier »

Vous savez, l’EURO c’est la monnaie des technocrates de Bruxelles qui ne connaissent rien à la vraie vie quotidienne, il me reste quelques Pascal, je peux vous payer avec?
Vous aimez l’adrénaline? Vous voulez pimenter votre vie? Alors faites construire sans étude de sol G2AVP…
Messages :Env. 4000
De :Loire (42)
Ancienneté :+ de 10 ans
cramto a écrit:

Bien que je lui ai dit que je n’avais rien contre le fait que les conduites soient apparentes, le plombier propose de passer ses conduites devant l’isolant mais en restant derrière les fourrures placostil.

(probablement pour ne pas « gâcher » 50m de recuit et devoir racheter de l’écroui, mais bon)

Attention avec l’écroui, pas de soudure encastrée, les repiquages se font uniquement au droit des sorties sanitaires.

Pour les passages réseaux en doublure…….page 7 un exemple parmis d’autres….

http://www.isover.fr/doc/isover/ficheP/Doublage_thermique_phonique_mur_interieur_Optima.pdf

Le mec c’est vraiment compliqué la vie avec son cuivre, passer des tubes multicouches en pied dans les 10 cm d’isolant périphériques au sol et le problème était règlé directement.

Sur qu’en cuivre tout apparent ça le faisait aussi.
«Il est un plaisir plus grand que celui de tuer, c’est celui de laisser la vie.»

James Oliver Curwood »Chasseur repenti ».
Messages :Env. 30
Dept :Seine Saint Denis
Ancienneté :+ de 5 ans
Bonsoir,

Merci de vos réponses. Désolé pour le retard. J’avais répondu précédemment, mais il semble que la réponse n’ait pas été enregistrée.

Nous avons convenu avec le plombier qu’il allait déplacer les conduites en recuit devant l’isolant tout en restant derrière le placo.

Nous repréciserons tout de même qu’aucune soudure ne doit être encastrée par sécurité.

Il est vrai qu’il y avait plusieurs bonne réponses, Par malchance, il a juste choisi la mauvaise.

Cela me pose tout de même question qu’un plombier qui exerce depuis plus de 15 ans prétende avoir toujours posé les conduites au ras du parpaing sans jamais avoir rencontré de problème.

On ne nous dit pas tout…
Messages :Env. 50
Dept :Vaucluse
Ancienneté :+ de 2 ans
Bonjour,

Je réalise ma plomberie moi-même et suis confronté au même problème.

Comment avez-vous fait pour fixer vos tuyaux entre la laine de verre et le placo ?

Merci.
Messages :Env. 30
Dept :Seine Saint Denis
Ancienneté :+ de 5 ans
Bonjour,

Je ne suis pas parvenu à trouver des supports « en arche » avec un point de fixation haut et bas.

On a donc utilisé des colonnettes ayant un filetage/taraudage compatible avec les colliers de fixation.

Les tubes  sont donc entre l’isolant, et les fourrures placostyl.

Si c’était à refaire, soit je passerai des tubes en écroui apparents, soit he passerai dans la chape

Bon courage pour vos travaux
Messages :Env. 5000
Dept :Pas De Calais
Ancienneté :+ de 4 ans
Bonjour,

J’utilise ça :http://www.plomberie-pro.com/Catalogue/plomberie/fixation-et-support/fixation-tube/double/d810220a.htm

Vissé au sol derrière le rail placo, la tuyauterie reste enrobée dans l’isolant.

Pour le chauffage c’est la même avec des cales pour conserver une pente dans le tuyau.
Vous aimez l’adrénaline? Vous voulez pimenter votre vie? Alors faites construire sans étude de sol G2AVP…
Messages :Env. 30
Dept :Seine Saint Denis
Ancienneté :+ de 5 ans
Parce qu’il sera difficile de réintervenir après la pose du placo,  par sécurité, j’ai utilisé des colliers isophoniques.

http://www.plomberie-pro.com/Catalogue/plomberie/fixation-et-support/fixation-tube/double-iso/d827014a.htm

bonne journée
Messages :Env. 5000
Dept :Pas De Calais
Ancienneté :+ de 4 ans
Effectivement avec le cuivre il y a forcément des soudures inaccessibles.

J’utilise du multicouche, aucun raccord entre la nourrice et le flexible sous meuble ni entre la nourrice chauffage et leradiateur .

Ça fait de belles longueurs à tirer mais c’est le prix de la tranquillité.
Vous aimez l’adrénaline? Vous voulez pimenter votre vie? Alors faites construire sans étude de sol G2AVP…
En cache depuis le jeudi 22 juin 2017 à 20h32

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
«  Achat du Cuivre recuit  »
Discussion lancée par- 10 réponses
«  Rénovation : Remplacement cuivre par Multicouche  »
Discussion lancée par- 5 réponses
«  PER ou CUIVRE?  »
Discussion lancée par- 56 réponses
«  Cuivre, PER ou Multicouches ?  »
Discussion lancée par- 22 réponses
«  P.E.R ou Cuivre  »
Discussion lancée par- 8 réponses
«  Les résines de mon adoucisseur ont une durée de vie limitée  »
Discussion lancée par conseiladoucisseur – 1 réponses
«  Et sans receveur ?  »
Discussion lancée par Marie Claire – 13 réponses

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 327 215 membres et aux 4 412 271 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |
0.055

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
Devis plomberie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
S’équiper d’un chauffe-eau solaire
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

isolation tuyau chauffage laine de verre

L’isolation des tuyaux de l’installation de chauffage à l’école

Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
The interactive transcript could not be loaded.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Education

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Parcours d’un atelier sur l’isolation des tuyaux de l’installation de » chauffage dans 2 écoles différentes.

isolation tuyau chauffage laine de verre

Site en maintenance
Site unavailable
Ce site est en cours de maintenance. Veuillez re-essayer plus tard.
This site is temporarily unavailable. Please, try later.

isolation tuyau chauffage laine de verre

Aménagement urbain et extérieur

Aménagement urbain
Aménagement extérieur

VRD

Revêtement, signalisation, équipement de voirie
Assainissement et réseau d’eau
Equipement pour voirie
Cuves et réservoirs
Signalisation routière
Amélioration, drainage, stabilisation des sols
Réseaux d’adduction gaz
Réseau électricité et télécommunication

Gros œuvre

Menuiserie extérieure
Matériaux et accessoires Gros Œuvre
Toiture
Façades
Isolants
Structure et maçonnerie
Etanchéité
Fondations

Second œuvre

Menuiserie intérieure
Cloisons, contrecloisons et encoffrements
Plafonds
Signalétique

Finition

Revêtement de sol
Revêtement de mur
Agencement, Equipement, Mobilier

Electricité et éclairage

Eclairage
Installations électriques
Courant faible et Automatisme
Systèmes solaires, photovoltaïques et éoliens

Sécurité

Sécurité incendie
Contrôle d’accès et identification
Dispositifs anti-intrusion ou anti-agression

Plomberie – Sanitaire

Appareils sanitaires
Robinetterie sanitaire
Alimentation (pompes, compteurs, traitements de l’eau)
Matériaux et accessoires tous fluides
Installations d’air comprimé

CVC

Chauffage
Ventilation et Climatisation
ECS

Transport et logistique

Ascenseurs de personnes
Nacelles
Equipements pour transport ou stockage des marchandises
Systèmes mécanisés pour stationnements automobiles
Monte-charge
Escalator et trottoirs roulants

Logiciels – Digital

Logiciels
Outils d’aide
Matériel informatique

Matériel et outillage de chantier

Outillage
Matériel de mesure et de contrôle
Equipements de protection individuelle
Echafaudageset étaiements
Propreté et espaces verts
Matériel de levage
Production d’air comprimé et outils pneumatiques
Coffrages et accessoires
Transport routier
Terrassement et compactage

accueil
Voirie et réseaux divers (VRD)
Aménagement urbain et extérieur
Gros Œuvre
Second Œuvre
Finition
Electricité
Plomberie – Sanitaire
Chauffage, ventilation et climatisation (CVC)
Sécurité
Transport et logistique
Logiciels et informatique
Matériel et outillage de chantier

Contacter Batiproduits
Vous souhaitez exposer
Vous recherchez un produit
Nous contacter
Nous recrutons

Informations légales
Conditions générales d’utilisation
Mentions légales
Politique de confidentialité

Batiproduits de A à Z
Comment ça marche ?
Questions Fréquentes (FAQ)
Batiwiki

Les vidéos produits

Voir les sites du groupe
lemoniteur.fr
Marchés Online
Equipment-center
Architopik.com
AMC

La base de données des produits du bâtiment
30 000 produits – 5 000 fabricants 200 000 mises en relation par an
Bande isolante souple en laine de verre de 30 mm d’épaisseur. Utilisée pour l’isolation thermique et acoustique des conduites d’eau chaude sanitaire, vannes et robinets. Convient pour tous diamètres, configurations et jonctions de tuyaux.
Autres caractéristiques techniques du produit
Aucun avis n’a encore été déposé. Soyez le premier à donner votre avis.
Les internautes ont également consulté
Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services . En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.
TROUVEZ DES FABRICANTS ET DES PRODUITS
Besoin d’aide pour trouver vos produits ? Faites appel à nos experts !
ENTREZ EN CONTACT AVEC LES PROFESSIONNELS DE LA CONSTRUcTION
Référencez vos produits sur Batiproduits et obtenez, toute l’année, des contacts qualifiés
Restez informé
Toutes les nouveautés sur les produits de la construction et du bâtiment dans votre boîte mail !
Batiproduits : Tous les produits et fabricants de la construction
Batiproduits vous permet de sélectionner et de comparer les produits pour vos projets de construction. Vous êtes mis en relation avec les fabricants du bâtiment pour obtenir de la documentation et des devis gratuits.
Besoin d’aide ? Contactez-nous au 01 79 06 79 00 Du lundi au vendredi de 9h à 18h

isolation tuyau chauffage laine de verre
Le groupe Cap Vert Energie, producteur français d’énergies renouvelables, amplifie son développement à l’international notamment au Chili, aux USA et en Afrique
 
Home» Actualités / Evénements»Calorifugeage des réseaux, petit investissement pour grandes économies

de Alison Haré|

Posté dans :Actualités / Evénements ,Isolation
|
1

20 juillet 2016
|
Répondre
Email (ne sera pas visible en ligne)*
L’isolationest au cœur de larénovationdes bâtiments pour faire deséconomies d’énergie . Et lorsqu’on pense isolation on pense immédiatement à l’enveloppe du bâtiment, sources de nombreuses déperditions thermiques surtout dans l’ancien bâti datant d’avant 1989. Oui mais parfois il suffit de travaux beaucoup plus simples et peu onéreux pour engendrer des économies.
La production d’eau chaude se fait généralement loin des pièces de vies dans des endroits froids. L’acheminement vers les radiateurs fait perdre à l’eau chaude jusqu’à20%de ses calories. Alors que nous cherchons sans cesse à limiter toutes déperditions nous laissons sans même nous en rendre compte de la chaleur s’échapper des tuyaux. En conséquence, nous chauffons plus fort et plus longtemps pour obtenir en sortie des tuyaux la température souhaitée pour notre espace habitée. Alors que laRT 2005imposait déjà l’isolation des tuyaux de chauffage pour toute construction neuve, les logements anciens, très nombreux, restent mauvais élèves en termes decalorifugeage . Car lorsqu’on parle de rénovation du bâti ancien, c’est l’isolation de l’enveloppe qui vient à l’esprit alors qu’une simple isolation des tuyaux de chauffage engendre déjà jusqu’à10% d’économie d’énergie par anvoire plus dans certains cas de copropriétés anciennes !
Il est important de rappeler que l’isolation des tuyaux transportant l’eau chaude et l’eau froide doit être faite séparément.
Deux options s’offrent à vous pour le calorifugeage. Vous pouvez faire appel à un professionnel, solution recommandée notamment pour les copropriétés, ou bien vous pouvez le faire vous même dans les cas simples. Voici les différentes solutions pour isoler vos tuyaux de chauffage.
L’utilisation de matériaux prêts à l’emploi  est la solution la plus simple. Ainsi, il existe desmanchons souplesen fibres minérales ou en mousse élastomère de différents diamètres que l’on place autour des tuyaux. Cette option est envisageable notamment pour les tuyaux faciles d’accès. L’intervention d’un professionnel n’est donc pas indispensable si vous avez quelques connaissances en la matière. Le prix variede 1 à 5 €le tube d’1m et de 13 mm d’épaisseur. La variation du prix sera fonction du diamètre de vos tuyaux mais n’excède pas 5€. Les manchons peuvent être en caoutchouc ou en polyéthylène.
Lalaine de roche  peut également être utilisée. Mais sa mise en œuvre est un peu plus complexe que les manchons. Car en plus d’entourer les tuyaux de laine de roche, il faut rajouter par-dessus une toile recouverte d’un revêtement en polyuréthane.
Une autre solution beaucoup plus écologique se fait avec du cotonMétisseen bourrelet qui est enroulé autour des tuyaux de chauffage. Une bande de coton plâtrée est ajoutée par-dessus pour protéger. En plus d’être plus écologique elle apporteun confort acoustiqueimportant.
En cas de changement des tuyaux suites à une rénovation de la plomberie, il est possible de mettre destuyaux pré-isoléset donc prêt à l’emploi qui apporteront l’isolation nécessaire sans rien ajouter d’autre.
Point très important qu’il faut retenir, c’est que lerendement globalde la chaîne de chauffage est donné par :
On le sait maintenant tous les systèmes de production de chaleur portent ou devront porter une étiquette mentionnant leur performance énergétique. Cesétiquettes énergétiques , allant d’A++ à G, vont permettre d’indiquer si le produit consomme beaucoup d’énergie ou non. Mais alors que nous avons vu que les réseaux étaient à l’origine d’une grande partiedes déperditions thermiques , ces étiquettes énergétiques ne seront pas appliquées pour les tuyaux du réseau de distribution de chauffage qui reste en dehors du scope de performance à atteindre avec pourtant, un impact non négligeable. Alors comment réussir à apporter de réelles améliorations lorsqu’une partie seulement est faite pour aider à répondre aux exigences techniques ? Il semble compliqué de laisser seule la responsabilité aux plombiers… de l’isolation ou non des réseaux de distribution.
La rénovation énergétique globale : le calorifugeage est clé
Votre chaudière peut bien être la plus performante du marché, si le réseau de tuyau n’est pas isolé convenablement, lerendementglobal de votre dispositif de chauffage (comprenant l’ensemble chaudière/réseaux/radiateurs) ne sera pas maximum. Si votrebudgetne vous permet pas une rénovation complète de votre logement, l’option de calorifuger apporte un confort non négligeable, et des économies immédiates qui seront vite remboursées. En plus de cela en 2016 encore ces travaux sont éligibles aucrédit d’impôt   ! Plus d’excuse, le calorifugeage des réseaux de chauffage doit être une généralité appliquée à tous les bâtiments anciens.
Très belle représentation de notre métier nous pouvons aussi mettre de la protection mécanique tôleriepour le calorifugeageextérieur tres solidité par nos clients
ou Pvc souple pour le calorifugeage intérieur

isolation tuyau chauffage laine de verre

Extrarock

Recherche

Export

ROCKWOOL
Contact

Presse

DoP

Talents

Accueil

Coquille concentrique en laine de roche pourvue d’une feuille d’aluminium renforcée de fibres de verre et d’une languette autocollante. Diamètres (mm) : de 15 à 324 – Epaisseurs (mm) : de 20 à 60.
ROCKWOOL 800 est conçue pour l’isolation thermique et acoustique des tuyaux de chauffage et des tuyaux sanitaires.
– Isolation thermique et acoustique.
– Montage simple et rapide grâce aux entailles et à la languette auto-adhésive de fermeture.
– Large gamme de diamètres et d’épaisseurs d’isolation pour une application sur tous types de tuyaux métalliques et synthétiques
– Améliore le comportement au feu des tuyaux en particuliers pour les usages en issues de secours, locaux techniques, zones de circulation.
– Compatible avec les tuyaux en Inox.
– Longue durée de vie.
– Forme bien calibrée réduisant au minimum les pertes au niveau des raccords.
– Délai d’amortissement court.
HVAC – Isolation des installations techniques dans les bâtiments (dernière mise à jour le 16/05/2017)
Isolation des installations techniques
(mise à jour 03/03/2017)
HVAC – Solutions pour l’isolation technique des bâtiments (dernière mise à jour le 31/03/2016)
ROCKWOOL 800, coquille pour l’isolation thermique des tuyaux de chauffage et sanitaire
ROCKWOOL France SAS 111 Rue du Château des Rentiers 75013 Paris Téléphone (+33) 01 40 77 82 82 Fax (+33) 01 45 86 80 75
Copyright © Avril 2012, ROCKWOOL France
Legal notice Mentions légales
Absorption d’eau à court terme par immersion partielle


Découvrez vite l'actu brulante !