lunettes luminothérapie pas cher

Vous allez ou souhaitez acheter une lampe de luminothérapie ? Mais ne savez pas comment choisir ou utiliser au mieux les appareils de luminothérapie ? Pas d’inquiétudes, en suivant quelques règles très simples vous allez devenir un expert en luminothérapie et pouvoir bénéficier de tous ses bienfaits facilement!

CONSEIL #1 : « CONSULTEZ VOTRE MÉDECIN »

Avant même de commencer une cure, ce n’est pas obligatoire, mais il est conseillé de prendre rendez-vous avec son médecin pour discuter avec lui de la luminothérapie. Il vous parlera alors des cas dans lesquels elle est déconseillée, et peut vous conseiller dans le choix des traitements qui existent sur le marché. Ce sont des professionnels de la santé uniquement que vous pourrez tirer les meilleurs enseignements quant à l’utilisation des

CONSEIL #2 : « LAISSEZ ENTRER LE SOLEIL DANS VOTRE QUOTIDIEN »

La luminothérapie, par définition, c’est le traitement par la lumière. Utiliser des appareils de luminothérapie, suivre une cure, c’est bien, mais si au quotidien vous vous cachez dans votre appartement, c’est dommage ! Réapprenez à apprécier l’air pur et baladez-vous, prenez plaisir à rester dehors dès que le soleil est au rendez-vous. En effet, le développement de la luminothérapie est lié au développement du Trouble Affectif Saisonnier (TAS), maladie due en grande partie à notre mode de vie : nous restons trop souvent à l’intérieur (travail, maison, loisirs…).

CONSEIL #3 : « UN TRAITEMENT POUR TOUS »

C’est un type de traitement qui peut être utilisé par n’importe qui, que ce soit pour traiter un TAS, pour retrouver un sommeil de bébé, arrêter les grignotages, ou juste lutter contre un coup de fatigue durant l’hiver. Il permet de conserver forme et tonus sans efforts particuliers et ses effets négatifs sont quasi inexistants. A noter : cette thérapie est toutefois à éviter pour les personnes souffrant de troubles ophtalmiques tels que la cataracte, les lésions oculaires et certains troubles rares.

CONSEIL #4 : « JE CHOISIS LE BON MOMENT »

Le soleil vous veut du bien
Le moment qui paraît le plus efficace pour bénéficier des bienfaits de la luminothérapie est le matin. Vous aurez alors les effets de la lumière durant votre journée. En effet, les conséquences de l’exposition se font sentir très rapidement après l’utilisation des lampes et autres appareils de luminothérapie. Vous pouvez par exemple allumer votre lampe et prendre votre petit-déjeuner pendant ce temps. Il est aussi possible d’utiliser une lampe au bureau, mais pour cela, choisissez plutôt une intensité plus faible, car la durée d’exposition sera plus importante.

CONSEIL #5 : « QUELLE INTENSITÉ CHOISIR ? »

Si on considère l’intensité lumineuse d’une très belle journée ensoleillée, elle se situe autour de 100 000 LUX (unité de mesure de la lumière), ce qui paraît gigantesque. Lorsque vous choisissez une lampe, son intensité va dépendre de l’usage que vous allez en faire : souhaitez-vous l’utiliser au bureau toute la journée ou à la maison pendant une demi-heure ? Quel est mon budget pour la luminothérapie ? Plus l’appareil choisi est puissant, plus il vous faudra rester longtemps devant.

CONSEIL #6 : « COMBIEN DE TEMPS JE DOIS M’EXPOSER ? »

Il est recommandé par les professionnels de s’exposer une demi-heure devant un appareil de 10 000 Lux afin d’avoir le plein d’énergie pour la journée ! La luminothérapie ne prend donc pas beaucoup de temps. Attention, il faut adapter cette durée en fonction de l’intensité lumineuse de votre appareil ! Certains appareils intègrent d’ailleurs un minuteur.

CONSEIL #7 : « COMMENT J’UTILISE MON APPAREIL ? »

C’est très simple. La plupart des lampes fonctionnent en se branchant sur le courant, et une fois allumée, vous n’avez plus qu’à vous mettre à côté. Vous pouvez vous asseoir entre 30 et 60 cm de l’appareil pour une exposition optimum, pendant le temps nécessaire en fonction de l’intensité lumineuse dont il dispose.

CONSEIL #8 : « ATTENTION RAYONS DANGEREUX ! »

Lorsque vous souhaitez acheter un appareil de luminothérapie, pensez bien à vérifier qu’il est homologué et certifié par les normes de l’Union Européenne. De plus, il est important que la lampe ou tout appareil que vous utiliserez soit dénuée des rayons ultraviolets ou infrarouges, nocifs pour la peau et les yeux. Souvent, les fabricants ajoutent un filtre à leur produit afin de protéger de ces rayons.

CONSEIL #9 : « SOYEZ RÉGULIER ! »

Un des secrets de l’efficacité de ce traitement est la régularité ! En effet, la luminothérapie, même si on peut sentir ses bienfaits très rapidement après l’exposition, traite en profondeur surtout si on s’expose un peu chaque jour. L’idéal est de prendre l’habitude d’utiliser sa lampe et de s’y tenir, en cures de quelques semaines.

CONSEIL #10 : « LE PLAISIR AVANT TOUT »

La luminothérapie est avant tout une médecine douce qui utilise les bienfaits de la lumière. Prenez plaisir à faire des bains de lumière le matin ou au moment que vous avez choisi. D’ailleurs, lorsque vous effectuez votre choix pour une lampe de luminothérapie, de nombreux formats existent, et surtout des formes plus ou moins design. Vous pouvez donc allier décoration d’intérieur et bien être à la maison !

A l’aide de ces quelques conseils, vous en savez un peu plus sur la luminothérapie et comment utiliser les appareils qui emploient cette technique. Prenez de bonnes habitudes et commencez dès aujourd’hui à tester votre lampe de luminothérapie pour être en plein forme !