micro espion miniature

Ils peuvent fonctionner de n’importe où s’ils bénéficient d’une bonne couverture GSM. Ils n’ont aucune limite de distance, on peut les utiliser en étant à côté de l’appareil ou à des milliers de kilomètres.
On les utilise avec une carte SIM qui permet d’écouter les enregistrements en composant uniquement le numéro de la puce. On peut écouter à distance une conversation téléphonique, les bruits ambiants autour du micro ou à l’intérieur d’un domicile, d’un bureau ou d’une voiture. Ces micros GSM offrent une très bonne qualité auditive.
Ils peuvent agir comme des détecteurs de son ou de bruit et donner des alertes sur un téléphone portable en cas d’intrusion ou d’effraction.

Les micros sans fils
Ils sont couramment utilisés pour l’audio-surveillance. Ils sont simples à utiliser, discrets et facilement dissimulables grâce à leurs formes semblables aux objets familiers. Ils permettent de mettre sous surveillance audio des espaces bien délimités.
Pour obtenir une écoute claire et précise, la distance de la source ne doit pas aller au-delà de 300 mètres. Pour les faire fonctionner, il suffit de les placer dans l’endroit à surveiller et d’allumer le récepteur. On obtient une parfaite écoute du lieu en temps réel.
Il existe aussi des micros pour écouter à travers les murs, amplifiant les vibrations et les retransformant en sons.

Les détecteurs de micro
Il existe des appareils pour détecter et localiser les micros et caméras espions sans fil, émetteurs infinis, balises GPS… Ces détecteurs utilisent la localisation de fréquence et la technologie infrarouge pour dénicher les micros espions.
Balayez la pièce du sol au plafond avec le détecteur qui vibre ou bipe à la détection d’une fréquence, preuve qu’un appareil espion n’est pas loin. Ce moyen permet également de vérifier la présence d’une transmission de signal sans fil (Wifi, GSM…). Désormais, vous pourrez être sûr que vos conversations et réunions resteront confidentielles.

Fabriquer un micro espion
Vous pouvez créer un micro qui permettra d’écouter à distance sans avoir pénétré dans une pièce. Il suffit d’envoyer un faisceau laser sur une vitre et de récupérer le son reflet sur un circuit amplificateur. Les ondes sonores font vibrer la vitre qui va dévier légèrement le faisceau pour restituer les sons ambiants. La qualité sonore n’est pas extraordinaire, car on amplifie également tous les parasites environnants, mais le son reste suffisamment audible pour suivre une conversation.
Votre téléphone portable peut constituer un véritable micro espion à moindre coût grâce à l’application Spybubble. Sa version « PRO » permet l’écoute environnementale (bruits, sons, paroles émises autour de l’appareil) et d’enregistrer des communications téléphoniques.