porte bébé ventral et dorsal pas cher

Vous avez sauté le pas : cette année, vous partirez sur les chemins avec vos enfants. Une question reste entière : comment choisir votre porte-bébé ? Et oui, vous venez de vous rappeler qu’à partir de 3 ans, vous pouvez miser sur une progression horaire de 1 à 2 kilomètres en moyenne et qu’en-dessous de cet âge, le portage est incontournable. Pour que la randonnée demeure un plaisir partagé, mieux vaut investir dans le système de portage qui correspondra le mieux à votre pratique. C’est pourquoi la famille ours vous dit tout pour choisir au mieux votre porte bébé de rando !

A chaque âge son portage !

Le portage évolue avec l’enfant et c’est le point principal qui doit guider votre choix : votre confort et celui du bambin. En effet sur le plan de la sécurité, tous les systèmes de portage, bien utilisés, vous garantissent un maintien adéquat. De plus, on recommande généralement de ne pas porter plus de 20 % de son propre poids.

L’écharpe de portage pour la randonnée, dès la naissance

Dès la naissance, vous pourrez utiliser une écharpe de portage pour vos balades. Ce système semble de prime abord le plus complexe, puisqu’il nécessite un apprentissage des différents nouages. Mais la diversité des écharpes vous offre les plus multiples possibilités d’adaptation à votre physiologie et à celle de votre bébé. L’enfant est soutenu sous ses fesses, en position assise avec les genoux relevés : sa courbe dorsale naturelle est respectée. Il est également contre la poitrine ou le dos du porteur : de cette façon, son centre de gravité est très proche de celui du porteur et l’enfant paraît moins lourd. L’enfant peut se blottir et s’endormir facilement, sans qu’aucune tension ne soit créée sur ses points d’appui.

choisir porte bébé l’écharpe

Le porte-bébé préformé pour la randonnée, dès 6 mois

Plus l’enfant grandit, plus vous pourrez partir sur des systèmes de portage préformés. Les porte-bébés physiologiques peuvent être utilisés à partir d’environ 6 mois, quand l’enfant saisit seul ses pieds avec ses mains (ou bien avant avec un insert, selon son confort et le vôtre) : c’est le signe que ses hanches sont suffisamment larges pour être ouvertes autour du porteur. L’Ergobaby (maximum 18 kg) ou le Manduca (maximum 20 kg) sont particulièrement confortables car la sangle ventrale permet une répartition du poids sur les hanches du porteur. Les Mei-Tai, à mi-chemin entre l’écharpe et le préformé, sont également évolutifs. Enfin, les plus grands peuvent être portés dans des porte-bébés physiologiques dont le tablier (la « poche ») est allongé : le Tula Toddler permet ainsi de porter des enfants de 12 à 22 kilos… Prévoir dans ce cas un porteur costaud !

choisir porte bébé préformé

Le porte-bébé de randonnée dorsal, pour les plus grands

Les porte-bébés de randonnée dorsaux peuvent être utilisés dès que l’enfant se tient assis tout seul. Les plus grands bambins apprécient ce dispositif qui reste à une certaine distance du porteur et qui permet de voir la vie en hauteur. En effet, l’enfant a un champ de vision plus large car il est installé plus haut que dans un préformé. Ces porte-bébés de rando offrent également de multiples poches de rangement pour transporter le matériel, le pique-nique et les vêtements : en plus des poches latérales, un compartiment est généralement prévu sous le siège de l’enfant (atteignant parfois presque 20 litres) et un autre pour la poche d’hydratation. Côté enfant, privilégiez un harnais matelassé et sécurisé par 5 points de fixation, avec un siège réglable en hauteur. Côté porteur, misez sur des systèmes de réglage permettant de faire varier la hauteur du dos. Les porte-bébés dorsaux de randonnée n’entrent pas dans la catégorie des dispositifs dits physiologiques mais certains possèdent des cale-pieds permettant à l’enfant de surélever ses jambes et d’alléger les points de contact dans l’aine : un vrai plus à notre avis ! Faites confiance à votre enfant, s’il est à l’aise vous le verrez immédiatement !

choisir porte bébé

Le meilleur testeur, c’est vous !

Tel système de portage ou tel modèle sera plus adapté à certaines morphologies de porteurs et à certains âges. Les points essentiels à prendre en compte ? Le confort de la ceinture ventrale, la bonne répartition du poids de l’enfant, son confort d’assise, ainsi que les éventuels accessoires qui peuvent vous rendre la vie en randonnée plus facile : poches latérales, capuches intégrées, cape de pluie adaptable, sangles de serrages plus ou moins bien situées selon votre morphologie… Même lors d’une première installation, faites confiance à vos sensations et à celles de votre enfant !