poser un ipn

Prix de pose d’un IPN4.11 / 5-64votes

Besoin d’une estimation rapide et sans engagement ?

A la recherche d’un artisan qualifié et au meilleur prix ?

Quels sont vos délais ? *

Choisissez
Au plus vite
Dans moins d’un mois
Dans moins de deux mois
Dans moins de six mois
Dans l’année
Pas de date fixée

Votre civilité *

Choisissez
M.
Mme
Mlle

Vous êtes *

Choisissez
Particulier
Société
Commerçant
Industriel
Profession libérale
Syndic de copropriété
Promoteur-constructeur
Administration
Association
Architecte
Agence immobilière
Autre

et *

Choisissez
Propriétaire occupant
Propriétaire bailleur
Futur propriétaire
Locataire
Futur Locataire
Administrateur
Autre

43 Commentaires
+ Poster un commentaire
Estimez le coût de vos travaux en 3 clics !
Lors de rénovations de grande ampleur dans une maison ou de travaux de construction, il est parfois nécessaire de réaliser l’ouverture d’un mur porteur ou tout simplement de le réduire à sa plus simple expression. Il convient alors de trouver une solution qui apporte la même capacité de support que celle du mur porteur.
Les travaux souvent réalisé sont de remplacer le mur porteur par une poutre pouvant supporter beaucoup de charge sans fléchir.
Ce genre de poutre est souvent en métal, on les nomme IPN de manière générale, mais elles recouvrent les IPN, IPE, HEA, HEB ou HEM.
Voici une brève présentation qui vous aidera à estimer le prix de pose d’un IPN.
Le prix des IPN varie bien entendu en fonction des dimensions et de l’épaisseur du matériau utilisé. Cette épaisseur déterminera bien souvent combien de charge utile la poutre peut supporter en remplacement du mur porteur.
Cette charge vous aidera à déterminer quelle est la section la plus adaptée aux travaux de votre maison. Cependant il existe aussi divers matériaux qui font également varier le prix de pose d’un IPN lors d’un devis.
Les IPN acier sont les IPN les plus généralement utilisés. Ils sont très résistants et sont disponibles en de très nombreuses dimensions. Ces poutres sont destinées à être utilisées à l’intérieur des maisons et à être habillées ou du moins peints. D’une manière générale plus l’IPN est épais et plus sa section est grande, plus il pourra supporter de poids.
Les IPN acier disposent de prix très variables, qui décroissent bien souvent en fonction de la quantité de poutres achetées. Sur un devis pour calculer le prix de pose d’un IPN, le mètre d’IPN acier varieentre 7€ et 800€.
Si l’IPN acier peut théoriquement rouiller et se désolidariser du béton, l’IPN galvanisé est traité pour ne pas subir les effets de la rouille.
Ce dernier dispose des mêmes propriétés de charge qu’un IPN acier, mais possède en plus un traitement galvanisation. Il résistera également très bien à la corrosion due aux travaux de scellement dans les murs.
Les IPN galvanisés sont donc un peu plus chers à l’achat en raison de cette particularité, il faut compterentre 100€/m et 1100€/m.
Il existe également des IPN aluminium qui sont beaucoup plus légers que leurs homologues en acier, mais qui possèdent pas des propriétés de charge aussi élevées. Il est cependant difficile d’estimer le prix de pose d’un IPN aluminium car étant très difficile à trouver leurs coûts sont excessivement variables.
Depuis peu on trouve également des IPN verre, fibre de verre et composite. Ces derniers, s’ils ne possèdent pas les propriétés techniques des IPN métaux, possèdent l’avantage d’être transparents, ou du moins translucides et donc de laisser passer la lumière dans la salle concernée.
Ces poutres étant à la pointe de la technologie et très peu présentes sur le marché il n’est pas véritablement possible de donner de prix moyen, mais leurs coûts devraient logiquement être élevés.
Notez également que les poutres bois en I que l’on voit parfois dans certains bâtiments en constructions, ne sont pas des IPN et ne sont utilisées qu’à des fins d’aide pour les travaux. Dans la très grande majorité des cas, ces poutres bois sont enlevées à la fin des travaux de construction.
Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils vous enverront gratuitement leurs devis :
Obtenir 3 devis gratuits
pour comparer sans engagement
L’installation d’un IPN est une étape délicate qui ne doit pas être entreprise sans une connaissance sérieuse de ce type de travaux, il ne s’agit plus du tout de bricolage, mais véritablement de travaux spécialisés. Malgré tout, la pose en tant que telle d’un IPN n’est pas complexe. Il suffit le faire reposer l’IPN sur des piliers ou dans des ouvertures pratiquées dans les murs et de sceller le tout à l’aide de mortier ou de scellement chimique.
Bien entendu, avant de procéder au scellement, il faut s’assurer que l’IPN soit de niveau, plan et qu’il repose bien sur ses supports. La moindre erreur dans ces deux paramètres peut conduire à l’effondrement de la poutre et bien entendu de ce qu’elle supporte, c’est-à-dire du bâtiment.
De plus, une poutre IPN métal possède des mensurations très inconfortables. Elles sont généralement longues (la longueur d’une salle) et de fait sont très lourdes. Sachez qu’une poutre de type IPN métal 160 pèse entre 20kg et 50kg par mètre linéaire. Il est donc généralement impossible de manœuvrer des IPN de 4, 5 voire 6 mètres sans une aide mécanique.
En considérant ces contraintes de taille il est fortement conseillé de faire appel aux services d’un professionnel. Ce dernier disposera non seulement de l’expérience en en rénovation, de judicieux conseils, mais également de tout l’outillage qui permet de manœuvrer l’IPN en toute sécurité.
Il pourra également réaliser l’éventuelle ouverture dans la maçonnerie du mur porteur de manière propre et sécurisée.
De plus, un maçon ou un charpentier fera un scellement, ou une maçonnerie qui tiendra dans le temps. Il est difficile de se rendre compte de la réussite du scellement d’un IPN si on n’a pas d’expérience en maçonnerie. Ce scellement ne sera pas vérifiable par la suite, aussi toute la solidité de la structure supportée par la poutre est fonction des travaux de scellement, et ces derniers ne doivent pas être un simple bricolage.
Il est difficile d’estimer le prix de pose d’un IPN car ce dernier est fonction de très nombreux paramètres qui sont autant de particularités de la rénovation de votre chantier/maison.
Cependant considérez que sur un devis prix de pose d’un IPN classique la main d’œuvre d’un maçon est compriseentre 25€/h et 55€/h.
Vous orienter vers un maçon sera une étape inévitable, même si les coûts sont élevés. Les contraintes de poids, de mise en application et de sécurité sont des éléments que seul un maçon pourra maitriser sans risques.
De plus, seul un professionnel d’expérience pourra établir les calculs qui détermineront quel type d’IPN vous devrez installer en fonction de la charge, de la longueur, de la flèche ou encore de la compression.
Demandez quelques devis afin de percevoir quels sont les solutions rénovation qui vous sont proposées. Il existe obligatoirement un artisan sérieux et de confiance près de chez vous pour réaliser l’ouverture de votre mur porteur.
Simplifiez vos démarches grâce à un réseau de 15 000 artisans partenaires.
Demandez jusqu’à3 devis gratuitsaux professionnels de votre région :
Dernière étape | Saisissez vos coordonnées pour valider votre demande :
Prix Pose est enregistré auprès des services de la CNIL sous le n° 1889334. En application de la loi Informatique et Liberté, vous disposez à tout moment d’un droit d’accès et de mofication sur les données personnelles vous concernant.
Lors de la rénovation de sa maison, M. Michalet désirait faire réaliser l’ouverture du mur séparant son salon de sa salle à manger. Les travaux devaient comprendre une ouverture de 4m20 dans un mur porteur de 28cm d’épaisseur pour une hauteur de 2m50, et la pose d’un IPN adéquat.
Il s’est orienté vers un devis prix de pose d’un IPN à4500€comprenant l’ouverture du mur porteur, les travaux de pose de l’IPN, l’enduit de finition et l’évacuation des gravats.
Bonjour,
Nous venons de faire poser un IPN par un professionnel pour l’ouverture de notre cuisine, mais celui-ci dépasse seulement de quelques centimètres sur les deux murs adjacents. Mon mari est inquiet pour la solidité du dispositif, car nous avons entendu dire que l’IPN doit reposer sur une vingtaine de centimètres au moins, de chaque côté. Qu’en pensez-vous…?
Merci pour votre réponse.
La pose d’un IPN est toujours un projet délicat où la moindre erreur peut avoir de graves conséquences. Si vous avez le moindre doute faite revenir le professionnel engagé, son supérieur ou demander carrément l’avis d’un concurrent.
Nous venons de découvrir que l’IPN posée il y a 18 mois ne fait pas 15×20 comme prévu mais 7,5. Pour info le mur porteur abattu faisait 4,80 de long avec 3m de hauteur sous plafond, épaisseur du mur environ 26cm. Savez vous quels sont nos recours et qu’elle est la meilleure solution : remplacer l’IPN trop faible, la doubler ??? Quels sont les points de vigilance ? La maison est composée d’un sous sol total séminaire enterré, riez de chaussée, un étage, des combles aménagés. Merci pour votre réponse
Pour vos travaux d’IPN, ne prenez aucun risque. En premier lieu confrontez le professionnel à la réalité des travaux effectués et l’IPN utilisé. Si vous n’arrivez à aucune entente, il faudra avoir recours à un architecte et engager des poursuites légales.
Si j’ai bien compris la pose est de 4500 € mais quel est le prix de l’IPN pour les dimensions mentionnées
Merci pour votre réponse
Bonjour,
Nous ne disposons plus des détails concernant ce devis, mais nous pensons que l’IPN, devait très probablement coûter entre 200€ et 400€. Quoiqu’il en soit, pour un projet IPN,il faut toujours faire réaliser plusieurs devis car les prix fluctuent très facilement selon de très nombreux facteurs.
J’ai une question au sujet d’un éventuel mur porteur mais je ne sais si vous pouvez me donner une réponse’
Nous avonsun mur chez nous que nous aimerions abattre, c’est un mur de séparation dans la cuisine mesurant pas plus de 1,50 de long et pas plus épais de 10-11cm. Selon vous est ce ou non un mur porteur ? Vous faut il plus d’informations afin d’apporter une réponse ?
On n’inspecte pas un mur potentiellement porteur si simplement! Faites impérativement appel à un professionnel, qui saura rendre un verdict officiel et compétent.
Bonjour,
Je viens de faire l’acquisition d’un appartement de 70m2 à CHARENTON LE PONT.
Afin d’optimiser l’espace, je pensais éventuellement à abattre le mur porteur séparant le séjour de la cuisine(240cm). Dans cette éventualité, je dois présenter au syndic de l’immeuble une étude par architecte dplg ou ingénieur de structures.
L’ingénieur de structure évalue t-il la faisabilité de la chose?
Ensuite, quelles sont les étapes suivantes afin de pouvoir finaliser ce projet?
Quels sont les coûts d’une étude par ingénieur de structure et l’abattage du mur par un professionnel avec enlèvement des gravats et pose d’un IPN?
i .
Généralement un architecte évalue la faisabilité de la chose et l’ingénieur de structure (ou ingénieur BET) réalise les opérations mathématiques pour déterminer comment mener à bien l’opération. Votre cabinet d’architecture dispose très certainement d’un ingénieur structure.
Ce type de projete st trop important et engage trop de responsabilité pour être traité à la légère. Seul un cabinet d’architecte sera à même de vous proposer la marche à suivre, les prix et toutes les conditions afférentes. Nous vous invitons donc à demander un devis auprès d’un architecte.
Désolé si la question a déjà été posée mais est ce qu’il faut l’intervention (obligatoire) d’un architecte ou d’un bureau d’étude pour la pose d’un IPN ?
Que vaut une garantie décennale dans le cas de faillite de l’entreprise qui a posée l’IPN ? relais par un autre organisme ? assurance ? etc…
Pour installer un IPN, donc probablement en remplacement d’un mur porteur, une étude d’architecte et l’aval du BET sont indispensables. Commencez par une demande de devis qui vous proposera une idée du coût et ensuite intéressez-vous aux éléments légaux.
Bonne continuation!
Bonjour,
je ne sais pas si la question a déjà été posée, mais est-il possible de poser un IPN dans un appartement (étage 5 sur 7), dans la mesure où je suppose que le poids à supporter est supérieur par rapport à une maison?
Merci par avance
Bonjour,
Poser un IPN et toucher à un mur porteur ne se fait pas sans autorisation, surtout en copropriété. Demandez plusieurs devis, faites réaliser une inspection sur place et vous aurez un dossier suffisant pour estimer la faisabilité de votre projet.
Bonne continuation!
bonjour,
Je souhaite poser une baie vitrée sur un mur porteur.
Ma maison est de type longère en brique, ce mur a une épaisseur de 35 cm.
les dimensions de la baie vitre est de 210×240.
Quelle serait la section et la longueur d’une poutre, si cela est possible d’une seule pièce ? la poutre doit elle avoir exactement la même largueur que l’ouverture ?
en vous remerciant
Bonjour,
Ce genre de travaux engage l’intégrité structurelle de votre logement. Aussi, seul un expert du domaine est habilité à préciser les mesures de l’IPN et sa nature.
Une demande de devis vous apportera une solution.
Bonjour nous avons fini de realiser nos travaux et avons casser des murs non porteur en briques. Maintenant une fois a letage en dalle de bois sur solives juste le faite de sautiller fait bien bouger notre plafond tout juste renover en placo de 5mm. Comment solidifier en dessous?
Bonjour,
Tout d’abord le placo de 5mm n’existe pas, le plus fin est généralement 9mm. Ensuite, votre solivage n’est peut-être pas aux normes. Faites intervenir un professionnel pour obtenir un avis de spécialiste et le cas échéant un devis pour effectuer les réparations.
Bonne continuation
Bonjour
Je souhaite faire un ouverture de 4 mètres sur un mur porteur (en béton vibré)
On m’a fait un devis pour poser un IPN.
le maçon veux le faire reposer sur 10cm de chaque coté (il restera 50cm entre la fin de l’IPN et la fin du mur) est ce sufisant?
Merci
Bonjour,
Si vous avez un doute quant à la fiabilité d’un devis, le meilleur moyen de vous tranquilliser et d’en obtenir quelques autres. Dans votre cas, il semble important de faire appel à un maître d’œuvre compétent qui saura effectuer les travaux en rapport avec le cahier des charges.
Bonne continuation
Nous sommes entrain de voir pour acheter une maison des années 80. Nous voudrions ouvrir la partie salon cuisinesur une longueur de six mètres mur en brique sur une hauteur de 2m50. Je sais que c’est faisable mais la problématique c’est que ce mur est au milieu de la maison et supporte 2 dalles de beton. Premier étage aménagé et le second a aménagé. Malgré ce poids est ce possible de mettre un ipn avec en plus pilier si nécessaire.
Bonjour,
Pour toute question relative à l’ouverture d’un mur, qu’il soit porteur ou non, il faut impérativement demander une inspection par un professionnel spécialisé. Ce genre de travaux ne pas absolument pas se faire au jugé, car la sécurité de tout le bâtiment est mise en jeu. Faites réaliser quelques devis avec visite des lieux et vous saurez comment manœuvrer votre projet.
Bonne continuation!
Bonjour, nous avons une projet d’agrandir notre salon (en supprimant une partie du garage) en cassant le mur porteur qui sépare le salon et le garage.
La sté qui doit faire les travaux me propose de créer une ouverture (hauteur 2.5 m x largeur 4.15 m) et mettre un linteau métallique HEB 200 avec seuil en béton coulé sur place.
Ma question : est-ce que le seuil en béton coulé sur les côtés est suffisant/costaud ?
Ne vaudrait-il pas mettre aussi des HEB sur les côtés pour la solidité ?
Merci par avance pour votre réponse.
Bonjour,
Il est difficile de répondre à votre question sans voir le chantier et sans réaliser une étude approfondie. Si vous avez des doutes quant aux devis dont vous disposez, l’idéal est de demander l’avis d’un autre professionnel.
Bonne continuation!
Nous souhaitons réaliser le même type de travaux que vous. Pouvez-vous me dire à combien vous a couté l’ouverture entre le salon et le garage?
Merci par avance pour votre réponse,
Comment reconnait-on un mur porteur ?, car je voudrai supprimer le mur qui sépare la cuisine de la salle a manger. L’epaisseur du mur n’est pas épaisse, je pense que c’est du parpin de 10 et quand on frappe dessus il ne sonne pas plein. je suis un peu perdu car je n’y connait rien, merci,
Bonjour,
Reconnaitre un mur porteur demande des connaissances en maçonnerie, faites appel à un professionnel pour disposer d’un avis sûr.
Bonne continuation!
Bonjour, j’aimerais mettre un jacuzzi sur ma terrasse façonnée comme un plancher traditionnel. J’aimerais renforcer en-dessous qui est un garage avec deux ipn.peut on me dire si tout d’abord il est nécessaire de mettre des ipn le jacuzzi contenant environ 1300litres d’eau.merci
Bonjour,
Difficile de vous répondre, car les IPN peuvent offrir différentes capacités de charge en fonction de leur section, de leur qualité ou encore de leur matériau. Avant de faire installer votre jacuzzi de 1300litres (donc potentiellement 1,3T sans compter le poids de la structure de la terrasse, des utilisateurs, et des marges de sécurité), vous devez impérativement faire réaliser une inspection par un professionnel. Le cas échéant il faudra ajouter d’autres IPN sous votre terrasse.
Bonne continuation.
bonsoir.
je viens d’acheter un appartement où il y’a le chauffage par le sol.
je désire monter une cloison pour séparer deux pièces. l’emplacement de la cloison est telle que : à l’extrémité gauche j’ai un mur en brique et à l’extrémité droite des portesfenêtres en aluminium.
afin de pouvoir monter la cloison sans fixation par des vis, je désire fixer une poutre verticale (du côté où il y’a la porte fenêtre).
est ce que cette solution me permet de monter ma cloison en toute sécurité et est qu’il est possible de fixer la poutre verticalement sans viser ni au sol ni au plafond?
(la cloison doit supporter une porte coulissante)
merci d’avance.
Bonjour,
Votre projet est délicat et sans avoir vu les plans (électricité et chauffage) il est impossible de dire si vous pourrez fixer une cloison à l’emplacement prévu. Si vous ne disposez d’aucun plan, il faudra faire réaliser un examen poussé pour repérer les gaines et conduites sous béton. D’autre part, une porte coulissante se fixe, impérativement, soit au plafond soit sur la cloison, si cette dernière est au préalable fixée au plafond. Ensuite, la longueur de la futur cloison et ses matériaux entraineront plus ou moins de possibilités. Dans votre cas il est largement conseillé de faire appel à un professionnel pour estimer la faisabilité des travaux.
Bonne continuation.
Nous avions comme projet de casser un mur porteur de 3m environ entre la cuisine et la salle à manger. Afin d’éviter la poutre sur laquelle devait poser l’IPN, nous avons souhaité prolonger l’IPN dans le couloir ce qui nous fait un total de 4m25. Le mur porteur traverse tout le milieu de la maison (mur porteur extérieur- mur porteur cuisine puis poutre b.a au niveau du couloir puis mur porteur chambre-mur porteur extérieur).
Le maçon nous a réalisé la moitié des travaux en posant un IPN de 3m reposant sur 10 cm de parpaing creux de notre ancien mur de cuisine (la poutre gênante dont on voulait pas).
Question 1: Est ce que l’IPN va tenir avec la poutre de parpaing? Tout en sachant qu’elle est soudée de part et d’autres en haut au mur porteur extérieur et à la poutre b.a du couloir (je ne sais pas sur quelle profondeur??).
Question 2: Est ce qu’on peut rajouter maintenant l’IPN du couloir et la souder à celle mise en place tout en enlevant la poutre support en parpaing qui nous gêne?
J’espère avoir été claire et merci d’avance pour votre réponse.
Bonjour,
Difficile de répondre à votre question sans voir le chantier, car tout ceci engage une intégrité structurelle qui est importante pour votre maison et votre sécurité. Pour vous tranquilliser, faites inspecter les travaux par un autre professionnel, ou carrément par un architecte spécialiste de genre d’opération.
Quand à votre question de soudure IPN, il n’est jamais conseillé de souder un IPN sans installer un support exactement sous la soudure. Comprenez que votre soudure serait le point faible de votre longueur d’IPN et qu’elle devrait donc être soutenue par un pilier. Quitte à faire venir un spécialiste pour inspecter vos travaux, demandez-lui également pour votre soudure.
Cordialement
Bonjour, je souhaiterai savoir s’il y a un risque dans le temps par rapport au sens de pose d’un fer IPN.
J’ai fait appel à un professionnel qui m’a fait une ouverture entre mon salon et ma SàM Et il a posé son fer sur le côté. C’est à dire que le « i » est couché.
L’artisan me dit que ce n’est pas grave et que ça va tenir. En sachant qu’il y a un mur au dessus et la toiture.
Pourriez vous me dire si cela est dangereux et qu’il faut modifier ou ça va tenir. La longueur de l’ouverture est de 3,20m avec une reprise dans les mur de 15cm environ.
Bonjour Paul,
Difficile de vous répondre sans avoir vu le chantier et surtout sans l’intervention d’un spécialiste pour calculer les charges et contraintes. Sachez également que puisque votre charge est verticale (toiture et étage), l’IPN doit être placé de cette manière « I », la pose en « H » n’est jamais conseillée, car la résistance d’un IPN est justement fondée sur les rapports de forces présentés par « I ».
Dans le doute, demandez des devis auprès d’autres professionnels.
En espérant vous avoir aidé.
Bonne continuation.
Bonjour,
Nous souhaiterions casser un mur porteur de 7 mètres. Pouvez-vous nous dire combien de grosseur de piliers faut-il conserver aux 2 extrémités et qu’elle grosseur d’IPN faut-il sachant qu’il y a un étage et des combles aménagés . Il y aurait 1 mur à l’extérieur et l’autre pilier serait à l’intérieur de la maison.
Pouvez-vous nous dire quel PN choisir et de quelle dimension le faut-il?
Merci par avance pour votre réponse,
Bonjour,
Merci pour votre question, elle est en effet très intéressante, 7m de mur porteur à casser, IPN à implémenter, avec sans doutes des piliers car la flèche est longue…. Un beau projet!
Cependant, le remplacement d’un mur porteur n’est pas une affaire à traiter sans précaution, il en va de l’intégrité structurelle de votre construction.
Nous vous invitons à remplir minutieusement une demande de devis sur le site. L’estimation que vous choisirez devra également être impérativement suivie d’une inspection sur place avec le professionnel.
Un bon conseil : ne vous pressez pas et faites des visites avec plusieurs professionnels différents, vous serez alors certain de disposer d’une bonne sécurité pour votre habitation.
Bonne chance pour votre projet!
Bonjour, j’ aimerais savoir combien pourrais me coûter une structure en IPN de 200 pour faire une mezzanine au dessus d’un escalier d’une cave humide, tout en sachant que je peux vous fournir les cotes, le projet c’est de créer un couchage d appoint (160×200) et un rangement de 40cm de profondeur, ce qui fait un cadre avec renfort de 160×240. Voila déjà une estimation de la structure du châssis, pour la hauteur je peux vous donner les côtes par la suite, merci.
Cordialement
Bonjour Kim,
Pour toute demande de chiffrage merci d’utiliser le formulaire de devis ci-dessus, en détaillant votre projet comme dans votre commentaire, et plusieurs artisans de votre région vous enverront rapidement une estimation précise de vos travaux.
Bonjour,

J’ai un projet de tomber un mur porteur dans un appartement parisien (3eme étage sur 4). La pièce concernée a un pan de mur exposé côté rue (exposé Sud).

L’étude est bien avancée (accord AG copro ok, étude BET ok) et je me pose la question suivante : en appartement est-il nécessaire d’utiliser des fers traités/galvanisés?

Ce type de traitement est-il vivement recommandé dans tous les cas ou plus particulièrement sur les projets en extérieur ou soumis à une forte humidité ?

Le surcoût global (dans mon cas) de fers galvanisés est assez dimensionnant.

Merci d’avance pour vos retours
Bonjour,

Les IPN galvanisés sont nécessaire aux projets soumis à la corrosion (extérieur ou forte humidité comme vous le précisez). Étant donné le surcoût élevé, ce type d’IPN n’est utilisé que dans les cas où ses caractéristiques sont nécessaire.

Pour la pose d’un IPN en appartement, comme c’est le cas pour votre projet, nous ne voyons pas l’intérêt d’un tel coût supplémentaire.

En espérant vous avoir guidé dans vos travaux.
J’aimerais savoir quel est le budget pour ouvrir un mur porteur en pierre dans une ancienne maison sur 1 mètre de largeur et 50 à 60 cm d’épaisseur ? Merci
Bonjour,

Comme précisé dans notre article, il est très difficile d’estimer le coût d’ouverture d’un mur porteur sans voir le chantier et connaitre les spécificités de celui-ci. La pose d’un IPN ou la démolition d’un mur porteur est un travaux qui nécessite une attention particulière car plusieurs facteurs importants rentrent en jeu.

Pour estimer votre projet au mieux, nous vous conseillons de demander la visite d’un professionnel via le formulaireci-dessus , celui-ci est nommé « IPN » mais il correspond également à une demande d’ouverture de mur porteur.
Vos questions et remarques sont les bienvenues. Laissez nous un message !
Important: Nous ne traitons pas les estimations de prix en commentaire. Si votre question concerne un tarif, merci d’utiliserce formulaire .
Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent.
Copyright © 2017 Prix-Pose.com, tout droits réservés. Reproduction interdite.

poser un ipn

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Rénovation

>

Casser le mur porteur pour mettre un IPN

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Rénovation

>

Casser le mur porteur pour mettre un IPN

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo
Casser le mur porteur pour mettre un IPN

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le D̩fi РStickers : La Nature Revisit̩e
Le D̩fi РRangez rus̩ !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Casser le mur porteur pour mettre un IPN

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

[ modifié ]

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Bricoler est pour vous le reflet de votre image dans l’univers qui vous entoure.? Ou vous semble simplement être, une question de moyen au sens propre comme au figuré?.
Mod̩rateur РGrand Passionn̩ V̩t̩ran
Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

[ modifié ]

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Mod̩rateur РGrand Passionn̩ V̩t̩ran
Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Mod̩rateur РGrand Passionn̩ V̩t̩ran
Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

[ modifié ]

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Bricoler est pour vous le reflet de votre image dans l’univers qui vous entoure.? Ou vous semble simplement être, une question de moyen au sens propre comme au figuré?.
Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Mod̩rateur РGrand Passionn̩ V̩t̩ran
Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Pour l’étaiement provisoire de structures diverses sur les chantiers. Réglable tous les 10 cm, il est composé d’un fût de 55 mm de diamètre, d’une coulisse avec broche et d’un écrou en fonte.
1) Réglable tous les 10cm jusqu’à 2,90m 2) Charge admissible jusqu’à 1,9t (pour 1,70m) »
A l’étage, il n’y a pas de plancher béton, juste du bois, donc beaucoup moins de poids a tenir, dans les combles c’est pareil, pas de mur porteur au centre.
C’est sur que ça fait vraiment cow boy et irréfléchi.
Mod̩rateur РGrand Passionn̩ V̩t̩ran

Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Mod̩rateur РGrand Passionn̩ V̩t̩ran
Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

[ modifié ]

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé …..
Mod̩rateur РGrand Passionn̩ V̩t̩ran
Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Re : Casser le mur porteur pour mettre un IPN

[ modifié ]

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

La Question est : Pourquoi laisser une question sans réponse si la réponse n’en fait plus une question ?

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59418 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison
je souhaite casser le mur porteur qui sépare mon salon de ma salle a manger afin d’y mettre deux IPN.
J’ai déjà les IPN (tout neuf sortios d’usine) de 18cm de haut sur 4m de long, et 10 ou 13cm de largeur.
Le mur se trouve donc au milieu des deux pièces et fait 20 a 24 cm de largeur, c’est en brique et recouvert de plâtre.
Nous avons prévu de poser 8 étais au total (deux dans chaque pièce qui soutiendront l’étage grâce a une grosse bastaing en bois et les autres seront sous les deux ipn.
Sachant que les deux extrémités des IPN reposeront d’un côté et de l’autre sur une portion restante du mur porteur (environ 20cm de long sur 24 de largeur), que nous allons être plusieurs pour porter les bestiaux a environ 2m50 de hauteur, et que cette maison comporte un étage et des combles qui seront amménagés, combien y’a t’il de chances que je me retrouve du jour au lendemain avec un plein-pied?
Je posterais une photo plus explicite vers 18h ou 19h car je suis au boulot!

‎12-04-2013
14:06
Рmodifi̩
‎12-04-2013
14:14

JE  vous répondrez  simplement que si les architectes et les ingénieurs structure existent, ce n’est pas pour rien, surtout quand l’on veut toucher a un mur porteur .
Donc avant de faire quoi que ce soit ,faite réaliser une étude de faisabilité, ainsi l’argents dépensés sera plus utilement placés,  que si, du jour au lendemain vous vous retrouvez SDF. Et cela n’est rien a coté de la vie de sa propre famille.
je souscris totalement à ce qui est dit par mon prédécesseur
outre le calcul pour une ouverture de l’ordre de 3.5m, il y aura obligatoirement reprises d’appuis, la longueur d’appui sera peut être supérieure à 20cm en fonction des lieux
acheter les fers  et ensuite se poser la question du comment faire est prendre le problème à l’envers? qui dit que vos I seront adaptés ? >> 1 étage + combles aménagés + charpente  = charges descendantes conséquentes
ne faites rien sans l’aval d’un BE, j’ai vu quand même quelques apprentis rénovateurs retrouvant le toit au RDC

‎12-04-2013
18:46
Рmodifi̩
‎12-04-2013
18:47

Intervenir sur un mur se fait selon le plan d’ architect …puis il y a une procedure à faire chez syndic  (mais comme t’ est à la maison ce n’ est pas la peine)… et là t’ est assuré tout est respecter.
Sinon il faut voir tes IPN… quel profil?  pourquoi deux? comment les poser?
dans la catégorie des I l’IPN de 180 fait 82mm de largeur et L’IPE>> 91 donc aucun ne fait 100ou 130 comme vous nous l’annoncez
vos poutrelles ne correspondent pas à un standard
et vouloir utiliser 2 poutrelles cote à cote nécessite de les jumeller efficacement par soudage et malgré tout minorer la charge acceptée par un coef 0.8 si ma mémoire est bonne
vous verrez bien ce que vous dit le BE
Je fais actuellement ces travaux chez moi, et avec l’appui d’une architecte (ma femme en l’occurence), nous avons calculé la charge avec le tableau du bâton de Neper.
Pour nous, l’ouverture fait 2.35 m, et nous avons utilisé une poutre en sapin  de 20 par 20. Attention, chez nous le mur porteur en question ne supporte qu’un plancher et non la charpente.
Bonjour a tous, je réponds tardivement j’ai eu pas mal de choses a régler. J’ai les IPN vendredi vers midi, je vous avertirais des cotes précises. Elles sortent d’usine.
Pour les maintenir ensemble, je pensais percer et les relier par des tiges filetées.
Le mur porteur actuel soutient le plancher de l’étage, et au dessus des combles amménageables sans mur au centre, j’en déduis donc que le poids de la toiture repose sur les murs de la charpente (je ne sais pas si je me fais bien comprendre).
la liaison par tiges filetées est à proscrire car n’assurant pas une liaison unipoutre, 5mm  de différence entre les 2 poutres, plexion de la tige filetée et l’une des poutres prend plus de charge que sa copine
seule une liaison mécano soudé est tolérable dans les calculs
De retour du chantier! Nous avons réussi notre oeuvre, voici les photos avant et après.

‎23-04-2013
17:15
Рmodifi̩
‎23-04-2013
17:44

De tous les conseils qui vous ont étaient donné sur le forum, vous n’en avez respecté aucun.( tige fileté, calcule de charge approximatif, aucun bureau d’ étude ), et surtout les conseils très avisés d’un ancien ingénieur en structure ,macbidouil.
Alors je me pose la question que vouliez vous exactement une approbation peut être?
j’espere évidement pour vous et pour votre famille, que vos calculs seront bons…
Désolé, je suis venu ici pour avoir des conseils effectivement, les réponses apportées étaient judicieuses mais malheuresement ces solutions étaient hors de budget (faire venir un architecte pour juger de la faisabilité n’était pas dans mes moyens). J’ai donc visité les maisons de personnes qui avaient réalisé eux même cette opération et après avoir pris note de tout ce qui était important, nous nous sommes lancés dans l’opération.
Je remercie toutefois les personnes qui ont participés a ce post pour leur conseils avisés, et ce même si je n’ai pu en tirer profit.
enlevez l’étayage du plancher même s’il étatit sommaire avant d’avoir finalisé la pose des I est quand même un peu cowboy , à gauche il y a une saignée verticale dans le mur qu’y aura t il, à droite des briques empilées non maçonnées, les boulons de liaison n’ont pas l’air d’un gros diamètre
la charge au dessus de l’ouverture repose sur 2 malheureux étais de maçon standard je suppose, pas du type lourd
la saignée du mur est en fait l’ancien conduit de cheminée qui va être rebouché aujourd’hui (briquets et mortier), de même la pile de briques empilée nous a servi d’appui temporaire lorsque nous avons monté les ipn, ils vont également être retirés afin de finir le mur (briques et mortier également). Les ipns vont reposer sur environ 20cm de chaque côté et seront pris dans le mortier également.
Pource qui est de la charge supportée par les étais, nous nous sommes renseignés a Kiloutou (qui nous les a loués), la fiche produit indique ceci:
la charge supportée par un étai diminue notablement en fonction de la longueur sortie, >> à 1.7m c’est le fut principal qui travaille à la compression, au dela la chandelle va travailler en flexion/compression
dans les charges il ne faut pas oublier le mobilier

‎24-04-2013
13:10
Рmodifi̩
‎24-04-2013
13:14

Il faudrait avoir la fiche de sécurité de cet etai,
mais à titre d’exemple, voici pour un autre type de fabrication l’allure de cette évolution
A noter que je souscrit également totalement à ce travail de « kamikaze »,
dangereux à tout point de vue tant pour l’occupant que pour l’immeuble.
bob  » ton étai  » est plus puissant que celui utilisé
en étai il y a de tout, sur chantier, mais le poids de l’étai suit sa force, j’en ai récupéré que l’on ne porte pas d’une main

‎26-08-2013
00:54
Рmodifi̩
‎16-09-2013
01:43

Domage que le débat soit resté sur (les IPN sont-il assez solides) : Bein oui ! car dessus il n’y a que du plancher !
Il aurait étté plus judicieux de savoir ci ce mur (qui semble plutôt être un mur de soutient, plutôt qu’un mur porteur) ne soit pas ulile à maintenir les murs extérieurs également ? 
Il est certain que quelques conseils de mise en oeuvre auraient étéTRES utiles , car je dirai que la métode a été faite à l’envers ! ou comme cité ci-dessus (à la Cow-boy).
1 – on fait les piliers en laissant juste la hauteur des IPN et d’un câlage (5 cm par exemple pour passer une brique pleine au final).
20cm d’appuis sur les piliers c’est un peu juste !
2 – étayer parfaitement comme déjà signaler précédemment (chaque solive doit être mantenue par des traverses et plusieurs étaits)
4 – on pose les IPN parfaitement en appuis sur le haut
5 – cellement final du calage (pas en bois) au mortier et briques
Bien entendu, ceci est une procédure standard, et pour ce genre de travaux, il faut dans tous les cas faire du cas par cas et avoir tous les éléments en main.En conséquence , si d’autres personnes veulent faire ce type de travaux, il vaudrait mieux passer par une question perso.
N’oublions pas que les architects, c’est bien, on en a besoin et ça coûte chère. En contre partie, c’est la garantie de survie de sont habitation, la sienne et ses proches.
Pour de gros travaux, avec plans, photo, projet etc. il y a les Architects conseils gratuit (voir à votre mairie).
Et encore mieux !!! sur ce Forum, c’est gratuit, rapide et très cencé comme tous ceux qui on répondu précédemment.

poser un ipn
Prix d’une cuisine équipée : comparatif complet et guide travaux
Prix de pose d’une verrière en 2017
Combien coûte un architecte en2017 ? Guide des prix et honoraires
Prix d’un assainissement des murs : comment traiter ? Guide complet
Rénover sa maison : quelle procédure suivre ?
Rénovation de son appartement : les questions à se poser
Bien réussir ses travaux de rénovation
Prix de pose d’une terrasse en bois
Prix de pose d’une clôture : tout ce qu’il faut retenir
Faire un faux plafond : techniques de pose et astuces
Construire un garage : quelles astuces et démarches
Prix parpaing : quelles dépenses au m2 prévoir ?
Pose Terrasse Bois : comment la faire efficacement ?
Extension Maison : connaître les prix et informations utiles
Devis Travaux Rénovation : guide complet
La poutre IPN est un matériau qui est de plus en plus utilisé pour la construction d’une maison oulors de travaux de rénovation . Les architectes sont d’ailleurs de plus en plus nombreux a poser ce type de poutre pourson aspect design et décoratif .
En bois, en acier, en fer, à la place d’un mur porteur ou tout simplement pour habiller son plafond, de différentes dimensions, à quel prix, sont autant de choses à savoir sur ce type de poutre.
Nous répondons à toutes les questions que vous vous posez sur la poutre IPN dans ce guide complet.
La définition exacte d’une poutre ou poutrelle IPN est :profilé en I à Profil Normal . Les initiales PN correspondent en fait à la forme des ailes et cela permet de faire la différence entre une poutre IPN etune poutre IPE.L’épaisseur des ailes est plus importante en son centre que sur les bords. Ces ailes parallèles présentent en effet une pente de 14 % vers le bord.
Elle est en forme de I et elle peut être utilisée soithorizontalement (poutre) soit verticalement (poteau) . Elle est très populaire en construction et en rénovation pour soutenir et renforcer de nombreux supportscomme un mur porteur , un plafond ou encore un plancher. La poutre IPN peut également être utilisée lors del’ouverture d’un mur en rénovation . Elle va alors servir de pilier et remplacer le mur porteur pour maintenir sans risque d’effondrement votre habitation.
La poutre IPN se décline en plusieurs modèles  :
Il faut savoir également queles dimensions d’une poutrelle IPN sont normaliséeset ont donc une hauteur standard. Vous verrez donc des poutrelles dont la hauteur va de80 mm à 600 mm . Elles sont écrites sous cette forme : IPN 80, IPN100, IPN 200 et ainsi de suite. Pour sa section,sa hauteur est le double de sa largeur .
La poutre IPN est utilisée dans le monde de la construction et de la rénovation pour de multiples usages, aussi bien verticalement qu’horizontalement. Son principal avantage estqu’elle peut supporter un poids important . Ainsi, elle peut être utilisée aisément pour remplacer un mur porteur, renforcer une cloison ou encore pour soutenir un plancher.
Sa déclinaison en différentes matières en faitun objet de décoration privilégiépour les passionnés de design et d’architecture contemporaine.
Attention  : l’utilisation d’un IPN pour remplacer par exemple un mur porteur ou pour supporter un planchernécessite l’avis d’un expert . Afin de vous prévenir de tout risque pouvant entraîner de lourdes conséquences, nous vous conseillons defaire appel à un artisan maçonpour la pose d’un IPN.
Poser un IPN est une opération délicate . On ne parle plus de bricolage là mais de véritables travaux spécifiques. La pose en elle-même n’est pas complexe mais c’est toutela partie technique avant qui est complexe à calculeret mieux vaut ne pas se tromper cartout risquerait de s’effondrer .
Si vous n’avez pas de sérieuses connaissances dans ce type de travaux, il ne faut pas hésiter à prendre contact avec un artisan. Ne vous posez même pas la question. Faites faire un devis auprès de plusieurs artisans et comparez.Un devis poutre IPN est gratuit et sans engagementdonc n’hésitez pas.
La pose d’un IPN repose sur des piliers ou dans des ouvertures pratiquées dans les murs. Le tout est scellé avec du mortier ou avec un scellement chimique. Mais avant il faut avoir la garantie que l’IPN est de niveau, plan et qu’il repose bien sur ses supports. La moindre faute dans l’un de ces paramètres peut provoquer non seulementl’effondrement de la poutre mais également celle du bâtiment ou de ce qu’elle supporte .
Avant d’acheter une poutrelle IPN, il est essentiel de définir vos besoins en fonction des travaux que vous avez à réaliser. En effet, le prix de ce type de poutre est très variable selon le modèle et ses caractéristiques.Voici quelques critères qui vont définir le coût d’un IPN  :
Là aussi, un artisan maçon est plus apte à vous donner le prix d’une poutre IPN.Il a l’habitude de calculer son coûten fonction du poids, des dimensions et de la densité de la poutre.
Le matériau influe grandement sur le prix d’un IPN ou d’une poutre IPE. Nous allons donc vous donner le prix d’un IPN en fonction de son matériau.
C’est le type de poutre IPNle plus choisi . Ses nombreux avantages dont sa longévité, sa résistance et sa grande capacité portante séduisent les particuliers comme les professionnels.
Une poutre IPN acier permet également d’apporterune décoration de style industrielà une pièce si elle reste apparente.
Le prix d’un IPN acier par mètre linéaire est compris entre 10 et 20 euros .
Pour exemple,un IPN 80 coûte en moyenne 20 euros, une poutre IPN 200 environ 80 euros .
L’IPN galvanisé est une poutre en acierqui est traitée contre la rouille . Si vous avez besoin que votre poutre soit protégée contre la corrosion c’est le modèle qu’il vous faut.
Une poutrelle IPN galvanisé est plus chère que l’acier puisqu’il faut une protection supplémentaire.Le prix moyen par mètre linéaire est de 100 euros .
Elles sont les moins chères tout en ayant les mêmes caractéristiques ou presque que l’acier.Le prix d’un IPN 80 en fer est de 15 euros le mètre linéaire .
Les IPN en bois sont très prisés pour leur aspect chaleureux. Mais attention, une poutrelle IPNen bois ne supporte pas la même charge qu’une poutre en acier .
Elles sont donc surtout utiliséespour soutenir des toitures ou des planchersou pour réaliser des ouvertures dans les murs.
Le prix d’une poutre IPN en bois est comprisentre 6 et 18 euros le mètre linéaire .
Une poutrelle IPN en verreest transparente, laisse passer la lumière, supporte de grandes charges, est très design maisest surtout très chère .
Une poutre en alusera beaucoup plus légère et a donc un maniement beaucoup plus facile.Son prix est lui aussi plus élevéqu’une poutre en acier.
Les poutres en inoxsont les modèles les moins vendus en construction et en rénovation. Il est donc plus rare de trouver un revendeur qui en propose.
Vous l’aurez compris, pour ces trois matériaux, il est très difficile de vous donner un tarif. Le mieux est doncde vous rapprocher d’un professionnelet de faire faire un devis. C’est le moyen le plus simple et le plus rapide de c onnaître le coût de ce type d’IPNafin de prévoir votre budget construction ou rénovation.
Installer une poutre de ce type est assez complexe. Surtout que le poids de la poutre rendson maniement difficile . De plus, cette pose implique la sécurité des habitants. Il est donc judicieux de faire appel àun artisan maçon .
Si la pose est la même que ce soit une poutre IPN en acier ou en bois, le maniement n’est pas le même et cela joue sur le coût de la pose.
Le tarif d’une pose IPN par un maçon estde 50 euros l’heure .
Choisir une poutre IPN est assez complexe. Il faut prendre en compte l’environnement, les matériaux, la charge à supporter ou encore les dimensions.Le calcul de résistance est lui aussi difficilesi vous n’êtes pas un professionnel.
Compte-tenu du rôle de soutien d’une telle poutre, contacter un artisan est la meilleure solution.
Depuis 2008 , notre réseau de460 artisans implantés dans chaque départementse mettent à votre disposition pour vous guider et vous accompagner dans votre projet de travaux. Nous vous proposons de rentrer en contact avec ces professionnels qualifiés et expérimentés qui vous proposerontle meilleur qualité/prix.

poser un ipn

A privacy reminder from YouTube, a Google company
Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Entertainment

License

Standard YouTube License

Music

« Sabotage » byBeastie Boys( Google Play•iTunes )

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Pose IPN dans le mur porteur entre la cuisine et la salle à manger pour faire tomber la cloison + Poteaux en béton.

poser un ipn

Accueil »
Cloison et aménagement » Ouvrir un mur porteur

Type de projet Couverture Isolation de toiture Porte / Fenêtre en PVC Serrurerie Peinture Ravalement de façade Rénovation électrique complète ou partielle Climatisation Rénovation plomberie complète ou partielle Rénovation d’appartement / de maison Ardoises Charpente industrielle bois Charpente métallique Charpente traditionnelle bois Couverture Décrassage / Démoussage de toiture Étanchéité de terrasse Étanchéité de Toiture Fenêtre de toit Fumisterie – Conduits de Fumée Isolation de terrasse Isolation de toiture Modification de charpente Plancher en verre Puits de lumière Ramonage Rénovation de couverture Surélévation maçonnerie Surélévation structure bois Verrière Zinguerie Aménagement de combles Antenne TV et satellite Domotique Petits travaux en électricité (Ajout prise…) Rénovation électrique complète ou partielle Réseaux courant faibles Tableau électrique Agencement en bois Escalier en bois Mezzanine Motorisation de portes et portails Placards – rangements sur mesure Portail en aluminium Portail en bois Portail en PVC Porte / Fenêtre en aluminium Porte / Fenêtre en bois Porte / Fenêtre en PVC Porte d’entrée Porte intérieure en bois Portes de garage Stores Véranda Vitrerie Volet battant / Volet roulant en aluminium Volet battant / Volet roulant en bois Volet battant / Volet roulant en PVC Escaliers métalliques Ferronnerie Porte blindée Serrurerie Installation sanitaire Petits travaux de Plomberie Rénovation plomberie complète ou partielle Salle de bain clé en main Sauna / Hammam Traitement de l’eau (Antitartre, adoucisseur, filtration) Assainissement Bétons cirés Bétons décoratifs intérieurs Chape fluide Chapes Construction de murs Dalles béton Démolition avec transports de gravats Empierrement Fosse septique (installation ou remplacement) Goudronnage Petite maçonnerie Terrassement Voiries / Réseaux externes Cloisons Cloisons amovibles Faux plafond Isolation des combles aménageables Isolation des combles non aménageables Isolation écologique Isolation phonique Isolation thermique des murs intérieurs Plaque de plâtre Plâtre traditionnel Carrelage Enduit Faïence murale Papier peint Parquet Peinture Peinture décorative Plafond tendu Rénovation de parquet Sol souple (vinyle, lino, dalles PVC, etc…) Enduit de façade Habillage de façade Isolation par l’extérieur Nettoyage de façade Peinture de façade Ravalement de façade Chaudière électrique Chaudière Fioul Chaudière gaz Chauffage électrique à chaleur douce Chauffage électrique à inertie Chauffe-eau thermodynamique Cheminée Climatisation Climatisation réversible Entretien Chaudière / Chauffe-eau Entretien climatisation Entretien Pompe à Chaleur Insert de cheminée Installation de chaudière Installation de chauffe-eau Plancher chauffant eau chaude /réversible Plancher chauffant électrique Poêle à bois Poêle à Granulés Radiateur Électrique VMC Abattage d’arbre Abri de jardin Allée de jardin Bétons décoratifs extérieurs Carrelage extérieur Clôture Dallage extérieur Élagage et taille Entretien espaces verts Pavé autobloquant Paysagiste Pergola Terrasse en béton / Chape Terrasse en bois Alarme Alarme de piscine Sécurité incendie Télésurveillance Vidéosurveillance Abri de piscine Couverture de piscine automatique Piscine à armatures métalliques Piscine en dur Piscine en kit Piscine hors sol Piscine polyester Plage de piscine Pompe à chaleur pour piscine Pool-house Spa Diagnostic Immobilier Amiante DPE (diagnostic de performances énergétiques) Humidité Loi Carrez Parasites Plomb Aérothermie Chaudière Bois Chauffage solaire Chauffe-eau solaire Eolienne Géothermie Panneaux photovoltaïques Pompe à chaleur air-air Pompe à chaleur air-eau Pompe à chaleur eau-eau Récupération d’eaux pluviales Cuisine clé en main Architecte Architecte d’intérieur / Décorateur Economiste de la construction Métreur / Dessinateur Coordinateur de travaux Rénovation d’appartement / de maison Entreprise générale / TCE Gros Å’uvre (Extension maison, construction garage, etc…) Second oeuvre Construction de Maison Individuelle Maison ossature bois Monte-Escalier – Rampes d’accès Aménagement spécifique handicapés

Pose РRemplacement R̩paration РEntretien

Propriétaire Locataire Propriétaire louant son bien Autre
Maison Appartement Locaux professionnels Autre
Immédiat Sous un mois Inférieur à 3 mois De 3 à 6 mois Plus de 6 mois

Je valide obtenez 5 devis et trouvez un artisan
Partager cet article sur

Google Facebook Twitter
Travaux Bricolage sur Twitter Mes Tweets
L’article n’a pas été envoyé – Vérifiez vos adresses e-mail !
La vérification e-mail a échoué, veuillez réessayer
Impossible de partager les articles de votre blog par e-mail.
Comment ouvrir un mur porteur? Commentfaire une ouverture dans un mur porteur?Ouvrir un mur porteurest une opération délicate qui vous permettra d’installer une porte ou une fenêtre, de faire une ouverture sur une pièce, … Découvrons ensemble lesétapes pour ouvrir un mur porteur , leprix d’une ouverture de mur porteuret faire sa demande de devis.Abattre un mur porteurpermet de réaménager son logement à sa guise mais il y a des règles administratives à respecter !
Vous pouvezouvrir un mur porteurpour différentes raisons. Ouvrir l’espace de votre maison, poser une porte supplémentaire ou bien une fenêtre, ouvrir votre cuisine sur votre salon. Les exemples sont nombreux et variés. Ce type detravaux d’aménagement intérieurest très fastidieux et adressé exclusivement aux professionnels ou aux bricoleurs aguerris. En effet, un mur porteur comme son nom l’indique porte l’ensemble de votre maison, l’étage supérieur et même votre toiture. Un mur porteur garantit la stabilité et la robustesse de votre maison, ainsi une étude préalable doit être réalisé avant d’ ouvrir un mur porteur .
Il existe donc de nombreuses raisons qui peuvent vous pousser à effectuer ces lourds travaux. Les causes les plus courantes d’une ouverture d’un mur porteur sont l’ajout d’une fenêtre ou d’une porte. Pour créer une nouvelle ouverture, il peut être indispensable de modifier la structure d’un mur porteur. Avant de commencer l’ ouverture de votre mur porteur , il faudra vérifier si le mur en question est bel et bien unmur porteur ou une simple cloison .
Pour commencer les travaux, la première étape consiste à définir si le mur est porteur ou non.Pour reconnaître un mur porteurpar rapport à une simple cloison, il faudra utiliser les techniques suivantes :
Comme son nom l’indique un mur porteur a pour objectif deporter ou supporter le poids des étages supérieurs , un plancher, un autre mur et la toiture de votre maison.
Sinon la méthode la plus sûre consiste à vérifier sur les plans de votre habitation si lemur est porteur ou non . Un mur porteur est représenté par un trait plus gros que les cloisons
Pourfaire une ouverture dans un mur porteuren tant que propriétaire vous devrez passer par la mairie de votre ville afin de faire valider votre projet. Cette étape est obligatoire : que votre mur soit unmur de façadeou unmur porteur d’intérieur .
Si vous habitez en copropriété dans un appartement ou un immeuble, vous devez présenter votre projet de réaménagement auprès du syndic de copropriété qui donnera ou non son accord.
Pour ouvrir un mur porteur , il y a des étapes fondamentales que vous devrez respecter. Le principe est quasiment le même que decasser un mur porteur .
Unlinteau IPN est une poutre métalliquequi supporte la charge du mur et le poids des étages supérieurs au dessus de l’ ouverture du mur porteur.Il faudra prévoir un surplus de 20 centimètres de chaque coté de l’ouverture pour votre linteau. Par exemple, si l’ouverture de votre mur porteur est de 2,20 mètres, lorsque vous irez acheter un linteau dans un magasin spécialisé (du type Mr Bricolage, Leroy Merlin, Castorama), achetez un linteau de 260 cm. Ces 20 centimètres permettent unemeilleure stabilité et pose du linteau sur le mur porteur . Un linteau est une pièce relativement lourde pour 260 cm x 20 x 20, il faudra compter environ50 à 55 kg . Les prix d’un linteau varient entre30 euros à 70 euros .
Une fois que lelinteau IPN est poséau bon endroit et à niveau. Il vous suffit de lecoffrer avec du béton .
Pourcasser, ouvrir, percer efficacement votre mur porteur , l’astuce est de commencer par le haut du mur en dessous du linteau. Puis on casse le mur petit à petit en faisant toujours attention à la bonne tenue de votre linteau. Toujours du haut vers le bas, vous pouvez utiliser une masse ou une disqueuse comme outils.
Unétai est une pièce de charpente verticalequi permet de soutenir un mur et/ou un linteau. En cas de problème, ces étais permettent de prévenir d’une chute de votre plancher pendant toute la durée des travaux. Il est préférable de mettre des renforts en bois ou en caoutchouc ce qui évitera d’abîmer votre revêtement au sol.
Pose d’étai : Comment faire une ouverture dans un mur porteur ?
Ci-dessous, vous trouverez la vidéo d’un particulier en train d’ ouvrir un mur porteurà l’aide d’une machine à disque. Découvrez comment ouvrir un mur porteur avec cette vidéo.
Dans leprix d’une ouverture de mur porteur , il faut penser à tous les artisans qui devront intervenir sur votre chantier. Un maçon, un architecte ou un bureau d’étude appelé aussi un B.E.T.
Letarif d’une ouverture de mur porteurest élevé. En moyenne, nous estimons ce type de travauxentre 2 000 à 4 500 euros . Pour vous donner un ordre d’idée concret, l’ ouverture d’un mur porteur pour l’installation d’une portes’estime à1 500 euros .
Vous vous en doutez, plus l’ ouverture du mur porteur est importanteplus le montant du devis final sera élevé.
Chaque maison, chaque structure, chaque projet d’ouverture est différent. Les architectes et les ingénieurs sont les garants de la réussite de votreprojet d’ouverture d’un mur porteur . On ne le répétera jamais assez mais un mur porteur est le cœur de votre maison. Ces murs porteurs supportent toutes les charges de votre maison, il est très fortement recommandé defaire appel à un architectequi réalisera uneétude de faisabilité pour ouvrir un mur porteur . Donc avant de faire quoi que ce soit, consultez un architecte professionnel.
Avant de commencer lestravaux d’ouverture d’un mur porteur , il faut avant tout contacter des professionnels du bâtiment (artisans ou entreprises) pour obtenir le coût des travaux via undevis ouverture de mur porteur . Travaux Bricolage vous propose un service rapide et gratuit pour avoir des devis pour ouvrir des murs porteurs. Pour recevoir desdevis ouverture de mur porteur , remplissez le formulaire de devis travaux :
France Devis est enregistré auprès des services de la CNIL sous le n° 1982646. En application de la loi Informatique et Liberté, vous disposez à tout moment d’un droit d’accès et de mofication sur les données personnelles vous concernant.
Crédits Photos :edazcona ,  l_horlogesur Flickr.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*
Prévenez-moi de tous les nouveaux commentaires par e-mail.
Prévenez-moi de tous les nouveaux articles par email.
Travaux & Bricolage est un guide enrénovation et devis travaux . Apprenez comment bricoler et faire vos travaux.
Nos experts en bâtiment vous informent pour réussir vos projets de travaux de rénovation maison, maçonnerie, électricité, plomberie, toiture … Découvrez le prix des travaux rénovation !
TravauxBricolage.fr est un site dédié aux travaux de la maison et aux passionnés du bricolage. Vous avez envie de faire des travaux ? Vous voulez rénover votre habitat ? Toutes les astuces bricolage et travaux sont sur Travaux Bricolage !
Publication régulière d’articles sur les travaux de la maison : rénovation, aménagement de l’habitat et entretien.

poser un ipn

Editer l’article

Administration

Connexion

Créer mon blog

on fait tomber les deux derniers plafonds en torchis!
enlèvement de la grosse poutre au dessus du mur de la cuisine!
Enlèvement de la grosse poutre en chêne du salon!!

Voir le profil delilismiledsur le portail Overblog
Top articles
Contact
Signaler un abus
C.G.U.
Cookies et données personnelles

Rénover soi-même une maison en pierre!
Rétrospective sur la rénovation complète de notre ancienne maison, et pratiquement jour par jour le récit de notre nouveau challenge : un corps de ferme avec plus de 600m² presque en ruine!
Publié par lilismiled
sur
27 Octobre 2013, 15:31pm
Catégories :
#poutres
bien aujourd’hui est un grand jour!
Un grand merci à manu qui l’a rendu possible,
depuis le temps que les I.P.N sont entreposés dans le terrain, ils vont bientôt être mis en place!
et le premier à être posé sera celui du futur salon,
hier nous avons fait le trou dans le mur pour pouvoir le faire passer à l’aide d’un manitou!
Un ami va nous conduire l’engin et manoeuvrer avec précision pour poser correctement cette belle poutre d’acier!
en premier lieu, on enlève les palettes de tuiles qui sont devant la maison pour avoir le champs libre!
puis les bastaings de l’échafaudage aussi!
 on va chercher l’IPN qui est plus loin,
on le soulève avec le manitou et on passe une élingue: sorte de grosse chaîne -sangle qui peut soutenir plusieurs tonnes,
juju souleve et attends que le manitou enfile ses deux bras dedans en se moquant du bras qui est légèrement tordu!
hop nous voila enfilés, y’a plus qu’à emmener la bête,
nous ne savons pas encore comment nous allons nous y prendre mais on l’emmène!
pour ne pas qu’il bascule juju le maintien tout en avançant
c’est grand quand même, et assez impressionnant à voir!
on l’emmène dans le chemin pour le déposer et le rattacher, moi je vais chercher des sangles pour le maintenir ainsi que nos casques de chantier au cas où!!
voila le manitou à fait son boulot enfin l’IPN est en l’air dans la maison,
nous avons dirigé l’IPN à l’aide des sangles pour qu’il passe dans le trou du mur tout en ne basculant pas sur l’engin ni dans les murs!
nous avons attaché les sangles à l’échafaudage pour le maintenir comme ça et regarder comment faire à l’intérieur!
la flèche du manitou est trop petite! 7 mètres et du coup même en manoeuvrant il nous manque 1 mètre…pour pouvoir poser l’IPN sur ses plots!
moi j’avais quand même de ces chocottes je vous dis pas!!
quand on fait ça pour la première fois, pfiouuu ça met un stress pas possible!!
en plus il fait un caniar incroyable, ça nous ruissèle sur le corps!
comme on peut le voir il nous manque quelques centimètres tout de même pour le poser sur le plot!
On va donc chercher et trouver la solution, nous allons descendre l’ipn sur des étais, tout en le maintenant à l’aide des sangles pour qu’il ne chavire pas,
et reculer l’élingue qui le tient pour le faire avancer jusqu’au plot!
comme je ne peux pas tenir la sangle et l’appareil photo vous ne verrez pas notre ami qui joue les funambules sur l’ipn….
mais le principal c’est qu’il soit arrivé à le faire sans se faire du mal biensur!!
nous avons calé avec d’autres étais histoire qu’il parte le moins possible en cacahuète!
moi j’étais pas très à l’aise à tenir ce gros machin, rouge comme une tomate, le soleil nous tapait sur la tronche
et j’avais qu’une envie c’était de le poser enfin!!
l’ipn est même bien centré sur les plots!
il y a juste un petit défaut de niveau donc juju va recouler du ciment sous l’ipn en le resoulevant avec des étais!
l’ipn est soulevé et juju peut couler!
autant dire que c’est pas très facile mais juju il peut le faire!! lol
tout ça ba ça a bien mérité une bonne bière bien fraîche!!!!
stress chaleur et bière= mal de tête et dodo!!
bref je me suis posée sur les arases en chaux pour l’admirer d’en haut!!
et juju qui ne peut pas s’empêcher à joué au funambule dessus!!!
posé sur son nouveau lit de ciment, sa place l’ipn prend!
oui je suis aussi poète à mes heures perdues!!
avec une très belle vue sur notre futur salon!
c’est simple on dirait architecte 3D mais en vrai! lol
Une grosse étape pour nous, pas facile et stressante!
Un grand merciiiiiii à manu d’avoir fait ça comme un chef, avec un calme rassurant pour moi qui était tendu comme un string!!!

Bravo, bravo et encore bravo !!! Je suis bluffé par votre enthousiasme et votre courage!

Bon boulot en plus. :-)

Bonne continuation à vous.

 

Hakim

lilismiled

29/11/2013 17:02

merci beaucoup c’est très gentil!

a bientot sur le blog!

Bonsoir,

On sait que vous bosser beaucoup sur votre « maison », mais un mois sans nouvelle…On veut la suite.

On adore votre blog.

Bon courage, vous faites un boulot de dingue.

 

lilismiled

24/11/2013 01:27

merci beaucoup, les nouvelles sont arrivées, lol!

désolé on taf beaucoup et puis j’ai repris une de mes passions, le dessin, pour un ami et ça prend énormément de temps!

mais j’ai repris les rédaction des articles, vous allez voir un peu l’avancement !

a bientôt!

Bonsoir, et bien oui, comme Xavier, je suis inquiet de ne plus avoir de nouvelles sur le blog. j’espère que vous allez bien tous les deux.

 

manu.

lilismiled

20/11/2013 21:05

bonsoir, nous allons très bien et nous vous remercions de l’intérêt que vous nous portez!!

je suis actuellement en « pause » dessin pour un ami et je ne peux pas cumuler dessin, toiture et blog… les journées sont trop courtes!!

lol mais je fais tout mon possible pour refaire d’autres articles!!

a bientot, bonne soirée!

Xavier Guyonnet

19/11/2013 19:52

3 semaines sans nouvelle, mais que se passe t’il ? 

lilismiled

20/11/2013 21:03

bonsoir excusez mon absence, je suis en « pause » dessin actuellement, mon autre passion, et en même temps nous sommes dans la dernière phase de couverture de la toiture, bientôt fini enfin et du
coup je ne peux pas faire d’articles mais je me dépêche pour en refaire dès que possible!!!!

abrichieuse

03/11/2013 18:27

Bon, bein y a plus qu’à faire le reste autour hein !!

Allez hop hop hop ! :p

Abonnez-vous pour être averti des nouveaux articles publiés.

poser un ipn
Accueil 5 étapes pour casser un mur porteur
AB ENGINEERINGAgence ÃŽle-de-FranceTel : 0033(0) 1 84 24 04 44Mail :contact@ab-engineering.fr
Copyright © 2016 AB Engineering | Bureau d’études techniques en génie civil
De nombreuses raisons peuvent vous pousser à casser un mur porteur : ouverture d’un mur porteur pour baie vitrée, ouvrir une porte ou tout simplement créer une fenêtre pour gagner en luminosité… Avant de se lancer dans la démolition de votre mur porteur, plusieurs précautions sont à suivre pour un chantier réussi. Décryptage.
Poursavoir si c’est un mur porteur ou pas , plusieurs techniques existent. Généralement, lorsque l’épaisseur d’un mur est supérieure à 15cm, il peut s’agir d’un mur porteur, mais comment mesurer avec exactitude l’épaisseur d’un mur ?
D’autre part, vous pourriez écouter le son que produit le mur lorsque vous tapez dessus. Si le son est sourd et profond, le mur est probablement en béton ou en pierre. Toutefois, de multiples couches d’enduits peuvent faire sonner creux un mur de pierre très épais. Ce n’est donc pas une méthode infaillible.
Dans les bâtiments anciens, il arrive que les planchers se déforment avec le temps. La charge de ces planchers se transmet alors aux cloisons, même si elles n’étaient pas conçues pour cela. On les appelle alors cloisons semi-porteuses. Il s’agit donc d’identifier avec précision quel type de mur vous avez affaire.
Bien plus grave encore serait de penser à percer un mur porteur en zone sismique. Vous pourriez confondre un mur porteur avec un mur de contreventement conçu pour résister aux actions horizontales survenant en cas de séisme.
Avant de vous lancer dans la démolition d’un mur porteur aux conséquences potentiellement désastreuses sur la structure du bâtiment, il est recommandé de faire appel à unbureau d’études spécialisé structure .AB Engineeringest rompu au diagnostic des structures. Lors d’une mission d’ouverture de mur porteur, ses ingénieurs se déplacent sur site pour étudier la nature du mur, grâce notamment au Ferroscan® et à d’autres techniques. Effectuez vos travaux sereinement :contactez-nous pour un devis gratuit  !
Un mur porteur est destiné à supporter la structure des planchers d’un bâtiment (les étages supérieurs d’une construction) ainsi que sa toiture. Du fait de sa fonction cruciale,des autorisations sont nécessaireslorsque vous souhaitez ouvrir une porte dans un mur porteur ou faire uneouverture de baie .
Si vous êtespropriétaired’une maison individuelle, il est obligatoire de déclarer vos travaux auprès duservice d’urbanisme de votre mairie . Une attention particulière sera accordée lorsqu’il s’agira de modifier le mur de façade de votre maison risquant d’en modifier son aspect extérieur.
Dans le cas où vous êtescopropriétaire , vous devrez déposer votre demande auprès dusyndic de copropriété . Votre dossier devra comporter 3 types de devis : celui de l’entreprise de maçonnerie, celui de l’architecte de l’immeuble et enfin celui du bureau d’étude technique en charge des études de votre projet.
Lorsqu’il s’agit d’un mur mitoyen (d’une maison ou appartement), il est vivement conseillé d’établir unétat des lieux contradictoire par un huissier . Cet état des lieux constatera l’éventuelle existence de dommages présents avant les travaux. Sans cet état des lieux, vos voisins peu scrupuleux pourraient profiter des travaux pour chercher à faire réparer des dommages antérieurs chez eux.
Recourir aux services d’unBET structureou d’un BET démolition est une étape incontournable dans un projet d’abattage de mur porteur. En effet,seuls des professionnels aguerris pourront vous conseillersur la faisabilité et les conséquences de votre projet.
Le rôle d’un BET structure digne de ce nom est de vous indiquer, grâce à uncalcul de structuretrès précis, quels éléments de soutien viendront remplacer la portance de la partie du mur démoli. Le bureau d’étude technique vous guidera également sur la procédure d’ouverture ou de dépose du mur porteur. Si besoin, il vous accompagnera dans la procédure de démolition afin de s’assurer que tout est fait selon les règles de l’art.
LeBET structure AB Engineeringest au service des particuliers souhaitant casser un mur porteur ou effectuer une ouverture de baie. Nous réalisons fréquemment ce type d’opération. Capitalisant sur notre expérience, nous serons en mesure de vous fournir des calculs de structure minutieux et vous conseillerons sur les méthodes de démolition appropriées.Contactez-nous pour obtenir un devisau meilleur prix !
Faire une ouverture dans un mur porteur nécessite un certain savoir-faire. Il convient de choisir une entreprise rompue à ce type de travaux. Attachez donc de l’importance sur l’expérience de l’entreprise.
Mal menés, des travaux de démolition de mur porteur peuvent entrainer des dommages très importants sur la structure du bâtiment. Il est ainsi vivement conseillé de vérifier que l’entreprise possède uneassurance décennale béton armé démolition . N’hésitez pas à contacter la compagnie indiquée sur la police d’assurance pour vous assurer de sa validité.
Bien entendu, il est recommandé de demander au moins 3 devis à différentes entreprises, afin de pouvoir comparer et choisir l’entreprise adéquate. Le prix pour percer un mur porteur variera en fonction de la taille de l’ouverture à pratiquer, du matériau qui compose le mur et de son épaisseur.
Voici les différentes phases fondamentales à respecter lors de l’ouverture d’un mur porteur :
Le linteau est une poutrelle métallique conçue pour supporter le poids considérable des étages supérieurs au mur porteur. Les dimensions du linteau sont déterminées par les notes de calcul établies par le BET structure.
Après avoir posé le linteau IPN, l’entreprise le coffrera avec du béton.
Pour casser un mur porteur – ou le déposer, dans le langage du bâtiment – l’entreprise utilisera une masse ou une disqueuse. Pour une finition soignée, demandez l’utilisation d’une disqueuse pour les contours du mur.
Les étais sont des pièces métalliques de charpente verticale permettant de soutenir le mur ou le linteau. Ces étais préviendront de la chute du plancher pendant la durée des travaux. Insistez pour que l’entreprise de maçonnerie place des cales en bois ou en caoutchouc pour préserver votre revêtement au sol.

poser un ipn

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Forum Futura-Maison : les forums de la maison Bricolage et décorationInquiétudes concernant ouverture mur porteur de 4,5m et pose IPN
Affichage des résultats 1 à 15 sur 50
Bonjour,
Je suis actuellement en train de faire des devis pour une ouverture d’un mur porteur en brique creuse, j’ai déjà reçu 4 réponses mais je me pose certaines questions.
J’ai demandé à faire une ouverture de 4,5m sur 2,6m au rez de chaussé (voir image avant et après), le planché de l’étage et du rez de chaussé sont en béton (poutrelles + hourdis) mais le mur ne se poursuit pas à l’étage. Le sous-sol suis exactement la même configuration que le rez de chaussé avec la même ouverture.
Comme je l’ai dis, j’ai reçu 4 réponses :
– 3 devis proposent de faire l’ouverture et de créer un logement de 25cm pour faire reposer une poutre IPN de 5m. Le coût des travaux sont de 1800€, 2000€ et 3800€ (je ne comprends pas ce dernier puisqu’ils décrivent tous exactement la même chose !)
– 1 devis propose de faire deux piliers en béton armé de 20x20cm de base sur lesquels reposeront les extrémités d’une poutre HEB de 5,1m, le coût serait de 3000€ (je pense ce celui-ci rejoint les deux premiers devis, la différence étant les 2 piliers).
– Ma première question est qu’elle est la différence entre une poutre HEB et IPN ?
– Ensuite ils me disent tous qu’il n’est pas nécessaire de faire intervenir un architecte ou un ingénieur béton car premièrement il ne se déplacerons pas pour si peu, et deuxièmement le coût risque de doubler le montant de la prestation, qu’en pensez vous ?
– Pour finir, et c’est un point qui me pose beaucoup de problème, 5 des 4 maçons (il y en a un qui ne m’a pas répondu !) disent qu’un socle de 2 x 20 cm du mur existant est largement suffisant pour supporter la poutre et le poids du planché du premier étage, même si le mur se poursuivait au premier. Pour ma part j’ai beaucoup de mal à accepter que 2 x 20 cm de briques peuvent tout supporter, on me dit que la brique supporte très bien la compression mais c’est insuffisant. Je serais bien tenté de prendre celui proposant deux poutre mais d’un autre côté c’est celui qui m’a fait la plus mauvaise impression et de plus je ne voudrais pas faire du travail superflu. Qu’en pensez-vous et que feriez vous ?
Merci de m’éclairer.

—–

Images attachées après.png‎
(29,6 Ko, 300 affichages)
avant.png‎
(37,4 Ko, 281 affichages)
MASSACRER SA LANGUE, C’EST PERDRE SES RACINES, SES TRADITIONS
Bonjour, AMATY,
Je me joins déjà au sujet pour ne pas l’oublier et afin d’être averti lors de nouvelles informations.
Cordialement.
Jaunin__
Merci pour tes réponses,
Donc il n’y a pas de réelle différence entre IPN et HEB, il suffit de la pivoter de 90° ? Le coup d’un HEB est t’il inférieur ? (moins de matière pour la même résistance au contraintes)
Ensuite, pour répondre à tes questions :
– Le mur porteur fait 18cm et c’est bien des briques à alvéoles verticales.
– Oui, le plancher à l’étage est de type poutrelles/hourdis + dalle. Les poutrelles reposent bien sur ce mur porteur.
– Concernant le plancher d’étage, il y a un revêtement léger (lino) et son épaisseur avoisine les 25-30 cm (vu au niveau de l’escalier), il n’y a pas de faux plafond.
РLa distance entre ce mur porteur et les deux murs parall̬le est de 3,6m et 3,1m
– Au dessus de la partie à enlever il n’y a rien à part le plancher.
Cordialement
MASSACRER SA LANGUE, C’EST PERDRE SES RACINES, SES TRADITIONS
Donc il n’y a pas de réelle différence entre IPN et HEB, il suffit de la pivoter de 90° ?
D’accord Jaunin, fondamentalement, une âme entre 2 ailes…
Mais de près, l’IPN est moche (pour mon design perso…), pas très stable, et tout et tout et tout…
C’est comme l’IPE que je n’aime pas… Manque de formes… Et moi, j’aime les formes…
A+
MASSACRER SA LANGUE, C’EST PERDRE SES RACINES, SES TRADITIONS
Pour une même charge, tu obtiens approximativement la même quantité d’acier…
Là, il faut être plus précis > Faire une mesure exacte…
Donc pas de mur ou cloison au-dessus de ce mur à ouvrir…
Compression admissible 35000 x 8 = 280000 N soit ~28 t…
Cependant compte tenu du travail de la poutre au niveau des appuis, je conseille une assise en béton de 5 à 10 cm sur la brique…
Me revoilà avec mes mesures :
Le plancher fait au total 27cm d’épaisseur et contrairement à ce que j’ai pu dire, il y a bien une couche de carrelage (caché sous le lino).
Pour l’étage, j’ai terminé mon plan et finalement une partie de cloison empiète sur environs 50cm de l’espace à ouvrir. Vous trouverez quatre pièces jointes, dans l’ordre :
1 РRepr̩sentation du rez-de-chauss̩ avec en rouge la poutre :1.png
2 – Représentation des cloisons de l’étage :2.png
3 – Les cloisons de l’étage avec en transparence le rez-de-chaussé :3.png
4 РAngle diff̩rent du 3 :4.png
Vous pouvez voir à l’étage un gros morceau de cloison, comme vous pouvez vous en douter il s’agit d’un conduit de cheminée et il est également présent au rez-de-chaussé.
S’il n’est pas représenté c’est qu’il est prévu de le retirer au rez-de-chaussé (et ensuite à l’étage).
Cordialement.
MASSACRER SA LANGUE, C’EST PERDRE SES RACINES, SES TRADITIONS
Bonjour, AMATY,
Pas de souci, vous avez raison, prenez votre temps, ça parait plutôt complexe.
Cordialement.
Jaunin__
Ah! Le carrelage change l’affaire… Actuellement, on fait une chape de niveau et on colle le carrelage dessus…
Dans le temps (certains artisans pratiquent encore ainsi pour rattraper les niveaux), couche de sable (5 à 6 cm)+ couche de mortier sec (4 à 5 cm) et carrelage (~1 cm) sur celui-ci.
Carreaux de plâtre de 7 cm ? Ces cloisons supportent-elles le plafond du 1er étage???
Le poteau situé à droite du futur profilé, est-il présent (quelle est sa longueur > appui profilé)??? et si oui, est-ce un poteau en béton armé >>> Très proche du mur … Après réflexion la charge sur ce poteau ne sera guère différente de celle existante auparavant avec le cintre…
Remarques : Aucune charge sur les extrémités du profilé > Un petit cran au-dessus…
Patientez, Jaunin, la charge sur ce profilé va arriver… Mais que voulez-vous, j’aime bien que les choses soient claires
La Bonne Soirée
Images attachées Ferraillage poutre.JPG‎
(107,6 Ko, 545 affichages)
MASSACRER SA LANGUE, C’EST PERDRE SES RACINES, SES TRADITIONS
Donc, comme cela, c’est clair… Aucun appui donc sur ton mur à ouvrir. Et puis il y aura bien assez de charges avec le plancher de l’étage…
Facile un maillet… Tu tapes dans ton mur à ouvrir et dans ton poteau… S’il est plein (béton), la sonorité obtenue sera plus mat, moins résonnant… Le souci quand on s’approche trop près des angles ou des autres murs, c’est que la charge transmise sur ce poteau peut créer des désordres dans les murs > fissurations…
J’ai lu que le sous-sol avait la même ouverture > ce qui veut dire la même forme voûtée???
Je le déplore également… Regarde cette discussion > Dimensionnement IPN ou HEB> De quoi se tirer un coup de fusil dans l’arrière-train ou comment se faire 2 trous de balle…
C’est pourtant assez simple et logique…
2 questions à se poser… Quelle sera la charge sur cette ouverture et sur quoi vont reposer les appuis du profilé… C’est à minima les 2 choses àconnaître.
Donc pour éviter ces contraintes, on va prendre une poutrelle de section plus importante pour travailler en cisaillement aux appuis tout en limitant ainsi la flèche… Je mets un petit dessinsur les poutres…
On va calculer… Cet AM ou ce soir…
A+
Bonour, AMATY,
Magnifique, toujours le très bon croquis.
Cordialement.
Jaunin__
Page 1 sur 4 1 2 3 Dernière Aller à la page:
Par Azzoz06 dans le forum Bricolage et décoration
Par cocsineljb dans le forum Bricolage et décoration
Par Xerxes1er dans le forum Physique
Par Gerald33 dans le forum Bricolage et décoration
Par guigui1610 dans le forum Bricolage et décoration
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement20h28 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

poser un ipn

Forums Bricolage
Forums Jardinage
FAQ

Accueil
> Forums
> Forums Bricolage
> Forum bâti et gros travaux
> poser un IPN à la place d un mur porteur

MESSAGE A L’ORIGINE DE LA DISCUSSION

Bonjour, j ai acheté une vieille maison fabrication traditionelle (brique) Dans cette maison rectangulaire, il y a eu une extension de quelques metres carre. Un passage a ete cree dans le mur d origine de la maison (environ 50 cm d epaisseur), je souhaite agrandir l ouverture d environ 2 metres, et donc poser un IPN ou EHB, est ce compliqué? Quelles sont les precautions à prendre et les risques eventuels?
Pages
1
|
2

Bonjour pandanloeil et bienvenue sur ce forum, Pour un homme de métier cela ne pose pas de problèmes, il doit avoir le matériel nécessaire à ce genre de travail. Les risques si certaines règles ne sont pas respectées, c’est de créer un désordre dans la maçonnerie au dessus de tes poutrelles, plus grave, un éboulement de cette partie. Difficile de décrire une méthode de travail sans voir les lieux c’est pourquoi je te conseille de demander l’aide à un pro. A+
Le savoir que l’on ne complète pas chaque jour diminue tous les jours.Proverbe Chinois

Merci de votre réponse, la question est, est ce realisable, sachant que nous avons dejà de bonne base en bricolage, je pense qu il nous faudrai simplement la methodologie. Le materiel se loue à priori, et un IPN ne coute pas tres cher.

Bonjour, Vu l’épaisseur de ton mur, il me semble qu’il te faudra bien deux poutrelles, question de section, faudrait voir quelqu’un qui puisse les calculer en fonction de la charge. La mise en oeuvre est une autre paire de manches et difficile à décrire sans voir les lieux et c’est pourquoi il serai préférable de demander conseil à un pro sur place, pro que tu trouveras certainement dans ta région. A+
Le savoir que l’on ne complète pas chaque jour diminue tous les jours.Proverbe Chinois

Bonjour, quelqu un serait il capable de me dire quelle taille de poutrelle je dois acheter? voir de poutre beton?

Bonsoir. La poutre béton, c’est déjà une autre travail. Ta question est trop succincte pour recevoir une réponse simple. Biloulou avait déjà cadré la question dès le début. Si le mur est porteur, on peut bricoler en plusieurs temps, mais avec précautions. Mais si par exemple il est surmonté d’une poutre du toit, alors pas de souci … à condition qu’il n’y ait qu’un niveau. En quoi est constitué ton mur ? Quelle est la largeur de l’ouverture existante, comment est constitué son linteau ? Peut-on l’utiliser pour soulager les charges pendant les travaux ? Tu vois bien qu’il faut penser à beaucoup de choses avant de simplement choisir un matériau. Si tu veux éviter de passer par un pro (est-ce prudent ?), tu vas devoir nous renseigner beaucoup, avec des photos à l’appui. Sur ce forum nous sommes quelques passionnés à ne pas vouloir conseiller à la légère, même si en réalité c’est le demandeur qui assumera les risques… A très bientôt.

Bonsoir, merci pour les renseignements, la maison date des annees 20 meme avant, le mur fait 50cm en brique pleine, c est un r+1. La maison est un rectangle 10*5 environ, les anciens proprietaires sont decedes et avaient ajouter une piece à l exterieur de la maison, ensuite pour faire communiquer les deux ils ont crees une porte. Je souhaite ouvrir d environ 2.50 porte comprise c à d 1.90 de +. L etage repose sur un planche bois, et les poutres sont perpendiculaires, j ai achetes 5 etais, je poserais un bastin puis les 5 etais pour soutenir le planché, le temps d abbatre le mur. Ensuite je dispose de 30cm d un coté et de l autre au moins 1m pour faire reposer les poutrelles metalliques ou en beton. Le travail semble simple, il faut juste etre meticuleux et avoir les bonnes informations. Qu en pensez vous? Quelles infos suplementaires vous faudrait il?

Bonsoir. Est-ce que ta maison ressemble vaguement au croquis ci-joint ? C’est une bonne idée que de soulager le mur du poids du plancher, mais as-tu pensé au poids du mur de l’étage ? de la charpente ? de la toiture ? L’astuce à laquelle je pensais est, après avoir soulagé le mur autant que possible, de ne creuser que la moitié de l’épaisseur (avec la brique cela devrait aller), de faire ton linteau pour qu’il porte la charge au-dessus, et après stabilisation (coulage de béton ou non ?) de faire la seconde moitié. Après stabilisation, tu passes à la démolition du mur sous le linteau. S’il y a des maçons sur le forum, qu’en pensent-ils ? Salut !

Bonjour, et vraiment merci, oui le shema colle parfaitement à la realité, je vais recuperer les cles de la maison aujourd hui et je ferais des photos de l interieur pour pouvoir etre plus precis. Si j ai bien compris votre idee, ce serai de positionner mes etais, de casser qu une partie de l epaisseur, de fixer un 1er ipn et ensuite de casser l autre moitie et de poser le 2nd ipn? par contre auriez vous une idee de la taille des ipn que je dois prendre?

bonjour, j’ai le meme pobleme que pandanloeil, mais avec un mur porteur situé au milieu de la maison (il se prolonge jusqu’au faîte) et je souhaite l’abattre entre 2 pieces pour n’en faire qu’une. les murs d’appui font 60 cm et la distance entre les murs est de 5,5m qui peut me dire quelle doit etre la section des 2 IPN nécessaires, merci détail:il y a un étage avec plancher béton au dessus, soutenu par le mur a abattre…

Bonjour, et bienvenue sur ce forum coopératif . Il aurait été préférable de créer un nouveau sujet, d’autant que ton cas est différent (plus grande portée). Aussi j’aurais tendance à te recommander de prendre conseil auprès d’un architecte DPLG, pour valider -ou trouver stupide- mon idée brico, tirant profit de l’épaisseur du mur s’il est toujours de 60cm à l’étage : couler en deux moitiés une poutre ferraillée SUR la dalle, avec accrochage à cette dalle ET aux deux murs d’appui en façade. Après durcissement, démolition du mur sous la dalle… A bientôt.

Pour le moment nous avons décidés de ne pas casser ce mur, ces travaux semblent tres sensibles et nous verrons ulterieurement. Merci pour tout

J’ai le projet du même ordre soit l’agrandissement d’une porte de 80 cm dans un mur en briques 6x11x22 supportant un plancher en poutre IPN avec hourdis en terre cuite type construction des années 20 les dimensions ouverture 2,50 mlporté de par et d’autre de ce mur 3 ml et 4 ml peut-t-on me donner la section de l’IPN nescessaire pour ces contraintes sachant que le dessus ce plancher est libre sans séparation. J’ai la possibilité d’un ancrage de 0,50 ml et que j’ai prévu un etayage par étais de maçon

J’attire votre attention sur un element auquel on ne pense pas forcement quand on realise un etayage, il faut verifier que le sol sur lequel vous allé etayer est capable de supporter les charges. Pour mon cas il faut realiser une repartition des masses car la chappe trop legere ne peut supporter la pression complete qui va lui etre imposee. ensuite il y a plusieurs type de poutre metallique, IPN le moins solide, HEA, et enfin HEB comme dit le proverbe, qui peut le plus peut le moins donc moi j ai opté pour HEB.

Merci Pandanloeil pour ces conseils mais je ne sait pas si une poutre même HEB peut tenir une surcharge de 3,5 tonnes sur 2,5 ml qui peut me donner cette information merci

eh bien j etais allé sur un forum de physiciens et de mathematiciens, ils m avaient calculer les éléments. Par contre il faut fournir de nombreuses infos.Je te conseille d attendre plusieurs reponses, car souvent de nouveaux interlocuteurs prennent de nouveaux parametres en compte, enfin apres quelques heures tu as une reponse de « mathematicien »
Pages
1
|
2
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d’emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
Plan du site :
Fiches Bricolage|
Fiches Matériaux|
Astuces Bricolage|
Vos Brico Projets|
Enquêtes et Dossiers|
Forums
Général :
Conditions générales d’utilisation|
Qui Sommes-Nous|
Contact|
Gestion de l’abonnement newsletter
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience.
En savoir plusici .
X
Astuces brico-déco en vidéo ! Apprenez pas à pas des astuces bricolages et découvrez des idées de décoration.
Tout savoir sur la construction maison Le guide référence de l’autoconstruction. Plein d’idées, produits, et vidéos.
Besoin d’un pro pour vos travaux ? Trouvez l’artisan le plus proche de chez vous !
Besoin d’un coup de main pour le jardin ?

Découvrez nos conseils pour l’équiper, l’aménager et l’entretenir en toute saison.
kriske
,
mimi03
,
Jardibot

poser un ipn

Espace membre
Identifiez-vous
Devenir membre

Mon panier
Mon panier est vide

article pour €
Dans tout le site

Dans tout le site
Conseils pratiques
Agenda du bricoleur
Forum
Boutique
Plan
Je veux…
Réalisations des lecteurs

Accueil >

Conseils pratiques
>

Charpente – Couverture >

Poser des poutres IPN pour une mezzanine

Poser des poutres IPN pour une mezzanine

Mesurer l’IPN et repérer les cotes.

Découper l’IPN à la meuleuse et disque à tronçonner.

Reporter sur le mur la hauteur des poutres.

Reporter la hauteur du plancher à l’aide d’un fil traceur.

Implanter les IPN dans les trous préalablement percés.

Fixer des étais sur une planche de bois épaisse.

Postitionner et visser une poutre en partie haute.

Placer et ajuster la poutre sous les IPN.

Contrôler l’horizontalité des IPN.

En cas de correction il suffit d’ajuster la hauteur des étais.

Veiller au bon espacement entre les IPN.

Avant de fixer les IPN, humidifier les trous.

Garnir les trous de ciment en y adjoignant des pierres.

Procéder ainsi pour sceller tous les IPN.

Attendre au moins 24 h avant de retirer les étais.
 

Acheter le magazine

S’abonner à Système D

: INSTALLEZ VOUS-MEME VOTRE PORTAIL !
Comment poser des poutres IPN pour installer une mezzanine chez soi. Les étapes en vidéos.
Posté par Votre webmaster le 20/01/2016 à 13:06
RASTAPOULOSS31, Vous devriez réessayer de visionner la vidéo de bricolage « Poser des poutres IPN pour une mezzanine » en rafraîchissant votre page : la vidéo fonctionne encore. Quant à savoir où acheter une poutre IPN : »demandez sur le forum de Système D au autres web-bricoleurs ce qu’ils en pensent (cliquer sur la phrase) » !Cordialement, La Webmaster
Posté par RASTAPOULOSS31 le 19/01/2016 à 16:05
Bonjour,

Dommage que la vidéo ne soit plus fonctionnelle j’aurais souhaiter suivre les différentes étapes en images.
Sinon, pour acheter les poutres métalliques je suppose qu’elles ne sont pas référencées dans les grandes enseignes de bricolages ?

Merci d’avance pour votre aide.
Posté par Votre webmaster le 18/08/2014 à 17:30
Regardez peut-être ceci également : Poser un plancher en bois sur des poutres métalliques
Lien : https://www.systemed.fr/conseils-bricolage/maconnerie-facades/poser-plancher-bois-sur-poutres-metalliques,2102.html
Bonne continuation,
Posté par dreadstock le 27/07/2014 à 10:39
Bonjour,
Merci pour cette vidéo.
Je souhaite également réaliser ma mezzanine avec une structure en IPN. Mais je me demande comment réaliser le plancher, sachant qu’il n’est pas évident de viser des voliges sur les poutres acier ;).
Merci pour votre aide
Inscrivez-vous gratuitementpour réagir ou identifiez-vous :
En ce moment :510 utilisateurs actifs
le 25/04/2017 à 20:32 par professeur.dred
© PGV MAISON 2017 – Tous droits réservés – Systemed.fr est certifié OJD

poser un ipn

Surface totale des travaux (m2)? …10

Type de bien ? …Maison Quel matériaux pour les murs ? …Sais pas Surface totale des travaux (m2)? …10 La demande comprend …La pose + la fourniture des matériaux

Bonjour ,j ai regardé votre photo et quel est la cote de l overture que vous voulez faire , une ouverture de 5 metres coute deja plus de 3000 eu sans l evacuati

Bonjour ,j ai regardé votre photo et quel est la cote de l overture que vous voulez faire , une ouverture de 5 metres coute deja plus de 3000 eu sans l evacuation des dechets ,sans reprise des tableaux donc pour une ouverture de maxi 3,80 metres tous compris ,demolition pose de l ipn reprise des tableaux ,platre enduit et evacuation prix 4940 eu ht cordialement

Surface totale des travaux (m2)? …5

Nombre d’ouvertures importantes dans mur porteur ? …1 Nombre d’ouvertures dans mur porteur pour des fenêtres ? …0 Quel matériaux pour les murs ? …Parpaing Surface totale des travaux (m2)? …5 La demande comprend …La pose + la fourniture des matériaux

Sauf erreur de notre part , nous estimons vos travaux d’ouverture et renfort de 5.3ml à environ 5000€ttc sous reserve d’un devis final détaillé comprenant : dep

Sauf erreur de notre part , nous estimons vos travaux d’ouverture et renfort de 5.3ml à environ 5000€ttc sous reserve d’un devis final détaillé comprenant : depose & evacuation mur5.3ml creation oreilles + sommier ba pour acier hea 200 sur oreilles + scellement chimique hors finitions

Surface totale des travaux (m2)? …3m2

Surface totale des travaux (m2)? …3m2 La demande comprend …La pose + la fourniture des matériaux

…recherches fréquentes:

ouverture mur en pierres-
démolition mur porteur-
pose IPN-
Ci-dessus, des montants de devis pour l’ouverture d’un mur porteur, proposés par des entreprises spécialisées.Si aucun exemple ne correspond à vos travaux, demandez anonymement desestimations de prixaux entreprises proches notées ou rencontrez-les pour desdevis .
Copyright © 2006 Over6 – CNIL 1260403 –

poser un ipn
Vous vous dites que c’est le bon moment pour réaménager votre maison, mais voilà, vous devez abattre un mur pour cela. On vous demande alors si c’est un mur porteur ou non. Beaucoup ignorent ce que c’est avant d’être confronté à ce problème et encore moins de ce qu’il faut faire quand ils décident d’y toucher.
Un mur porteur, c’est un mur qui en général part du rez-de-chaussée jusqu’aux combles. Il sert à porter l’ensemble de la structure dont les planchers et la toiture. Il  permet aussi de délimiter ou de créer des espaces. Sur un plan, il est fait du même trait que les murs de refends, les murs qui donnent sur l’extérieur.
Concrètement, un mur porteur est assez épais. Un mur porteur a une épaisseur de 30 cm au moins. Pour les très vieilles maisons, il se peut qu’il soit difficile de différencier cloison et mur porteur. Une petite astuce, observer si ce mur part d’en bas, mais il est préférable qui vous le faites confirmer par un professionnel.
Casser un mur porteur se fait en plusieurs étapes, mais quand on dit casser, scier serait sans doute plus approprier. Il y a plusieurs raisons à cela. En premiers lieux, cela évite de fissurer le mur dans le cas où vous frappez directement avec un marteau ou une massue.
Ensuite, un marteau peut créer de gros éclats qui peuvent abimer vos meubles et le plancher ou le sol. Enfin, scier permet de limiter les poussières. Pensez à bien couvrir vos meubles et le système de ventilation. Pensez aussi à calfeutrer les portes et les fenêtres pour empêcher l’air d’entrer.
Avant de poser un IPN, il faut bien évidemment casser le mur, mais même avant cela, il y a l’étayage. Cela consiste à mettre en place une structure qui va prendre la place du mur porteur temporairement avant la pose de la poutre ou de l’IPN.
Il faut en principe déposer un étais tous les 50cm. Une fois que le mur a été enlevé, la poutre doit être déposée et parfaitement à l’horizontale. Elle est assez lourde donc ce n’est pas la peine qu’elle soit trop grande.
Le choix d’une poutre ou d’un IPN se fait après des calculs très précis. La poutre va être encastrée dans le reste du mur porteur ou dans d’autres murs porteurs.

poser un ipn
Accueil » Coûts maçonnerie »Prix d’une poutre IPN
Type de projet Couverture Isolation de toiture Porte / Fenêtre en PVC Serrurerie Peinture Ravalement de façade Rénovation électrique complète ou partielle Climatisation Rénovation plomberie complète ou partielle Rénovation d’appartement / de maison Ardoises Charpente industrielle bois Charpente métallique Charpente traditionnelle bois Couverture Décrassage / Démoussage de toiture Étanchéité de terrasse Étanchéité de Toiture Fenêtre de toit Fumisterie – Conduits de Fumée Isolation de terrasse Isolation de toiture Modification de charpente Plancher en verre Puits de lumière Ramonage Rénovation de couverture Surélévation maçonnerie Surélévation structure bois Verrière Zinguerie Aménagement de combles Antenne TV et satellite Domotique Petits travaux en électricité (Ajout prise…) Rénovation électrique complète ou partielle Réseaux courant faibles Tableau électrique Agencement en bois Escalier en bois Mezzanine Motorisation de portes et portails Placards – rangements sur mesure Portail en aluminium Portail en bois Portail en PVC Porte / Fenêtre en aluminium Porte / Fenêtre en bois Porte / Fenêtre en PVC Porte d’entrée Porte intérieure en bois Portes de garage Stores Véranda Vitrerie Volet battant / Volet roulant en aluminium Volet battant / Volet roulant en bois Volet battant / Volet roulant en PVC Escaliers métalliques Ferronnerie Porte blindée Serrurerie Installation sanitaire Petits travaux de Plomberie Rénovation plomberie complète ou partielle Salle de bain clé en main Sauna / Hammam Traitement de l’eau (Antitartre, adoucisseur, filtration) Assainissement Bétons cirés Bétons décoratifs intérieurs Chape fluide Chapes Construction de murs Dalles béton Démolition avec transports de gravats Empierrement Fosse septique (installation ou remplacement) Goudronnage Petite maçonnerie Terrassement Voiries / Réseaux externes Cloisons Cloisons amovibles Faux plafond Isolation des combles aménageables Isolation des combles non aménageables Isolation écologique Isolation phonique Isolation thermique des murs intérieurs Plaque de plâtre Plâtre traditionnel Carrelage Enduit Faïence murale Papier peint Parquet Peinture Peinture décorative Plafond tendu Rénovation de parquet Sol souple (vinyle, lino, dalles PVC, etc…) Enduit de façade Habillage de façade Isolation par l’extérieur Nettoyage de façade Peinture de façade Ravalement de façade Chaudière électrique Chaudière Fioul Chaudière gaz Chauffage électrique à chaleur douce Chauffage électrique à inertie Chauffe-eau thermodynamique Cheminée Climatisation Climatisation réversible Entretien Chaudière / Chauffe-eau Entretien climatisation Entretien Pompe à Chaleur Insert de cheminée Installation de chaudière Installation de chauffe-eau Plancher chauffant eau chaude /réversible Plancher chauffant électrique Poêle à bois Poêle à Granulés Radiateur Électrique VMC Abattage d’arbre Abri de jardin Allée de jardin Bétons décoratifs extérieurs Carrelage extérieur Clôture Dallage extérieur Élagage et taille Entretien espaces verts Pavé autobloquant Paysagiste Pergola Terrasse en béton / Chape Terrasse en bois Alarme Alarme de piscine Sécurité incendie Télésurveillance Vidéosurveillance Abri de piscine Couverture de piscine automatique Piscine à armatures métalliques Piscine en dur Piscine en kit Piscine hors sol Piscine polyester Plage de piscine Pompe à chaleur pour piscine Pool-house Spa Diagnostic Immobilier Amiante DPE (diagnostic de performances énergétiques) Humidité Loi Carrez Parasites Plomb Aérothermie Chaudière Bois Chauffage solaire Chauffe-eau solaire Eolienne Géothermie Panneaux photovoltaïques Pompe à chaleur air-air Pompe à chaleur air-eau Pompe à chaleur eau-eau Récupération d’eaux pluviales Cuisine clé en main Architecte Architecte d’intérieur / Décorateur Economiste de la construction Métreur / Dessinateur Coordinateur de travaux Rénovation d’appartement / de maison Entreprise générale / TCE Gros Å’uvre (Extension maison, construction garage, etc…) Second oeuvre Construction de Maison Individuelle Maison ossature bois Monte-Escalier – Rampes d’accès Aménagement spécifique handicapés
Pose РRemplacement R̩paration РEntretien
Propriétaire Locataire Propriétaire louant son bien Autre
Maison Appartement Locaux professionnels Autre
Immédiat Sous un mois Inférieur à 3 mois De 3 à 6 mois Plus de 6 mois
Je valide en quelques minutes obtenez 5 devis
Un E-Mail vient de vous être envoyé contenant un lien pour confirmer votre inscription.
Les meilleurs articles : Prix des travaux de peinture au m² Quel est le prix au m2 des travaux de peinture ? Comment calculer le coût … Prix d’une toiture au m2 Savez-vous combien coûte la construction d’une toiture ? Découvrez les pri… Comment calculer le coût d’une rénovation complète électrique Calculer et obtenez une estimation du devis pour des travaux de rénovation…
Un email vient de vous être envoyé contenant un lien pour confirmer votre inscription.
Maison en travauxvous conseille dans la rénovation et l´entretien d´une maison au travers de guides travaux complets.Estimer et comparer des devis d´artisans du bâtiment pour vos travaux de rénovation, d´électricité, toiture et couverture, fenêtres, etc.
L’article n’a pas été envoyé – Vérifiez vos adresses e-mail !
La vérification e-mail a échoué, veuillez réessayer
Impossible de partager les articles de votre blog par e-mail.
Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison
PostéparPro Élecle 20 Juil, 2015 dansCoûts maçonnerie|0 commentaire
Quel est le prix d’une poutre IPN?Combien coûte une poutre IPN 200? La poutre IPN est un matériau qui sert principalement à soutenir un mur porteur, ou à renforcer le maintien d’un plafond, pendant des travaux de construction ou de rénovation. Certains propriétaires posent également ce type de poutre comme élément décoratif. Découvrez où acheter des poutrelles IPN ainsi que lecomparatif des prix des différentes poutres IPN .
Ladéfinition d’une poutre IPNest « profilé en I à Profil Normal ». Les initiales PN correspondent à la forme des ailes qui différencie les poutrelles IPN des IPE. Ce type de poutrelle normalisée en forme de I peut être utilisé verticalement comme horizontalement en construction. De ce fait, les poutres IPN sont utilisées en construction et rénovation pour soutenir et renforcer certains supports tels que les murs porteurs, les plafonds et les planchers. L’IPN est également très populaire lors d’une ouverture dans un mur. Cette poutrelle prend alors le rôle d’un pilier ou d’un mur porteur qui maintiendra l’habitat sans risque d’effondrement.
Il existeplusieurs modèles d’IPN: IPN en acier, en aluminium, en fer et autres métaux. Le choix de cette poutrelle métallique avec section en I dépend essentiellement des caractéristiques de votre maison et des travaux à faire. Les dimensions d’une poutrelle IPN sont normalisées. Par conséquent, la hauteur de la section des IPN est standardisée et oscille entre 80mm et 600mm. Vous trouverez donc sur le marché des IPN 80, IPN 100, IPN 200, … Concernant la section de l’IPN, sa hauteur est le double de sa largeur.
Les poutres IPN ont comme principal avantage de pouvoirsoutenir des charges élevées . Selon la configuration de votre pièce, certaines poutrelles peuvent soutenir autant de poids qu’un mur porteur. Il faut alors se renseigner sur les caractéristiques des poutrelles IPN pour savoir quel type de poutre acheter. En effet, il est essentiel de réaliser uncalcul de chargepour choisir son profil de poutrelles normales IPN qui aura une capacité de support adaptée à votre ouvrage.
Leprix d’un IPN varie fortementselon les modèles et ses caractéristiques. Avant d’acheter son IPN, il est donc nécessaire de faire le point sur vos besoins quant aux travaux à réaliser. Ensuite, il vous suffira de choisir la poutre IPN adaptée à votre construction. Notamment les dimensions et l’épaisseur de la barre qui définissent la charge utile maximale que peut supporter l’IPN. Pour vous aider àestimer le prix d’une poutre IPN , certains facteurs doivent être pris en compte. Voici les facteurs qui impactent directement le prix d’achat d’une poutre IPN :
Il s’agit tout simplement des principales caractéristiques des profils de poutrelles normales IPN. Les professionnels ont l’habitude de calculer leprix d’une poutre IPN en fonction du poids , des dimensions et de la densité de l’IPN. Mais c’est bien le critère de la densité linaire qui fait varier le coût. Enfin, il y a également des différences de prix selon le matériau de l’IPN : IPN en bois, en inox ou en acier.
Une astuce consiste à acheter une poutre IPN découpée aux dimensions nécessaires à votre projet. Ainsi, vous ne payez uniquement que pour la dimension nécessaire sans avoir à faire les découpes vous-même. En résumé, lecritère impactant le plus le coût d’une poutrelle IPNest le poids car vous trouverez des IPN à acheter au kilo chez la plupart des vendeurs.
Lors de l’achat d’un IPN, il est essentiel de comparer les différents matériaux proposés à la vente. Le matériau de fabrication impacte directement leprix d’achat d’une poutre IPN , IPE, HEA (poutrelles allégées) ou HEB. Si votre poutre IPN est apparente, il convient alors d’opter pour un modèle qui s’intégrera parfaitement à votre décoration intérieure. De plus, il existe des IPN spéciaux tels que les poutres en verre (idéale pour soutenir une véranda) ou en bois (idéale pour maintenir une extension en bois).
Il faut compter au minimum uncoût d’achat pour un IPNallant de 8€ à plus de 300€ du mètre linéaire. Toutefois, le prix des IPN métalliques varie selon le cours des métaux. Voici le prix des IPN par mètre linéaire en fonction du matériau de construction.
L’IPN en acier est le profilé en I à profil normal le plus utilisé en construction. En effet, lespoutres IPN en acieroffrent de nombreux avantages : longévité et résistance du matériau ainsi qu’une grande capacité portante. L’IPN acier peut maintenir des charges très élevées. Cette poutre de support en acier permet également d’obtenir une décoration industrielle à l’intérieur de son logement si ce poteau reste apparent. Son seul point négatif est sa fragilité face à la corrosion.
Concernant leprix d’un IPN acier , le mètre linéaire d’IPN acier démarre à partir de 15€ selon le vendeur. Voici des exemples de prix pour des IPN 80 et 200 en acier :
Lecoût d’une poutre IPN en acierdécroît en fonction de la longueur de la barre achetée. Plus votre IPN aura une section élevée et une longueur importante et plus le mètre linéaire va baisser. Vous pouvezacheter des IPN en acierici par exemple.
L’IPN galvanisé est unepoutrelle en acier traitée contre la rouille . Si vos travaux nécessitent de poser des IPN protégés contre la corrosion, les IPN galvanisés seront la meilleure solution pour supporter le poids de votre ouvrage. Concernant ses caractéristiques, cet IPN bénéficie des mêmes avantages qu’une poutre IPN acier : longévité, résistance, traitement anti corrosion et résistance au poids à maintenir très élevée.
LesIPN galvanisés coûtent plus chersque les poutrelles en acier à cause de la protection supplémentaire de l’acier. Pour acheter une poutre IPN en acier galvanisé, il faut compter un prix de 100€ le mètre linéaire minimum. Lecoût d’une poutre IPN galvaniséepeut même dépasser les 1.000€ par mètre selon ses caractéristiques.
Lespoutrelles IPN en fer sont les moins chèresà l’achat. En effet, ce matériau est facilement accessible à tous les budgets tout en bénéficiant de caractéristiques proches des IPN en acier. Pour l’acquisition d’une poutre IPN en fer, il faut compter :
Ces tarifs peuvent fluctuer en fonction du cours du fer. Il est possible, comme toutes les poutrelles métalliques, de les acheter directement chez un ferrailleur pour faire des économies sur leprix d’une poutre IPN fer .
Il existe des IPN spéciaux et relativement récents qui permettent d’allier soutien et design. Il s’agit de l’IPN en verre qui est une poutre transparente et s’installe idéalement pour renforcer une véranda par exemple. La poutre IPN en verre laisse passer la lumière et supporte de grandes charges. À noter que leprix des IPN en verreest très élevé et ce type de poutre se trouve essentiellement dans les constructions d’architecte.
Une poutre légère et solide est l’IPN en aluminium. L’IPN en alu est effectivement beaucoup plus léger que les modèles en acier, fer ou encore en inox. De ce fait, le maniement est plus simple lors des travaux. Il faut noter toutefois que leprix des IPN aluest élevé et varie fortement selon les fournisseurs.
Enfin, lespoutres en inoxoffre des caractéristiques proches des IPN acier et fer mais sont beaucoup moins populaires. Il sera donc plus rare d’en trouver lors des constructions et travaux de rénovation. Il faut également trouver un revendeur qui propose ces poutrelles en I en inox.
Il existe des poutres IPN en bois qui ont l’avantage de parfaitement s’intégrer dans les constructions et extensions en bois. Leprix des IPN en boisest accessibles à tous les propriétaires mais le poids maximal supporté par un IPN bois est bien inférieur aux poutrelles métalliques. Les poutres IPN en bois sont généralement posées pour soutenir les toitures et planchers ou réaliser des ouvertures dans les murs. Selon les travaux, la section et les dimensions ne sont pas identiques.
À propos duprix d’une poutre IPN en bois , il faut compter un tarif oscillant de 6€ à plus de 18€ HT le mètre linéaire. Voici des exemples de prix facturés pour l’achat d’IPN bois :
La différence de prix est expliquée par la section des poutres en I ainsi que l’application d’un traitement de protection et d’ isolation des IPN bois . Le principal avantage de ces piliers en bois sont leur légèreté et une charge admissible importante.
L’installation et le scellement des poutres IPN constituent des travaux complexes. Car le poids de ces éléments de chantier rend leur maniement difficile. La  pose d’un IPN et son scellementgarantissent également le maintien de l’ouvrage et donc la sécurité des habitants. Il convient donc de faire intervenir un maçon professionnel qui saura parfaitement installer ces piliers. Cet expert pourra également vous conseiller pour choisir un IPN adapté à votre projet.
Que vous ayez opté pour des IPN en acier, en fer, en bois ou encore en verre, la méthode de pose est similaire. Néanmoins, les matériaux et les dimensions des poutres en I peuventimpacter le tarif de posecar tous les IPN ne se manient pas de la même façon. Car avant de sceller l’IPN au sol, il faut vérifier que la poutre est placée au bon niveau mais également que son support est stable.
Letarif horaire d’un maçonn’est pas très cher. Letarif de pose d’un IPN est de 50€HT par heure environ. Il s’agit d’un tarif assez élevé pour une entreprise de maçonnerie mais la complexité du chantier explique ce surcoût. Aussi, tous les maçons ne sont pas experts dans la pose d’IPN. Il convient donc de choisir un maçon professionnel ayant déjà réalisé l’installation d’IPN pour l’ouverture dans un mur porteur, pour maintenir un toit, …
L’ achat et la pose de poutres IPNsont généralement réservés aux maçons et experts en bricolage. Car le rôle d’un IPN est de maintenir des charges importantes, le choix du matériau de l’IPN, des dimensions ou encore de la section sont primordiaux. De plus, une installation parfaite de l’IPN est obligatoire pour assurer le support d’une ouverture dans un mur, d’une extension à l’étage, … Il est donc recommandé de  trouver un maçon professionnel pour poser votre IPN.
Pour trouver un professionnel de la maçonnerie, il vous suffit de faire une demande dedevis poutre IPN . Des maçons proches de votre domicile vous contacteront pour vous conseiller concernant le choix d’un IPN et des contraintes de poids. Il vous proposeront également leur tarif pour réaliser les travaux. Il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous pour avoir desdevis IPN:
France Devis est enregistré auprès des services de la CNIL sous le n° 1982646. En application de la loi Informatique et Liberté, vous disposez à tout moment d’un droit d’accès et de mofication sur les données personnelles vous concernant.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*
Vous aimez les articles de Maison en Travaux ? Profitez de la Newsletter pour recevoir les astuces travaux par email.
Bienvenue sur Maisonentravaux.fr, un site dédié aux travaux de la maison.
Nous vous proposons de vous informer et vous accompagner dans vos projets travaux : travaux d’électricité et de plomberie, remplacement de fenêtres, rénovation de toiture, … Et découvrez le tarif horaire des artisans du bâtiment et calculez le coût de vos projets travaux.
Vous aimez les articles de Maison en Travaux ? Profitez de notre Newsletter pour recevoir les nouveaux articles travaux par email.

poser un ipn

Blog édité par les Editions de l’Argentière – Paris -Google+
Vous avez acheté un appartement ou une maison et vous souhaitez faire uneouverture dans un mur extérieur ou un « gros » mur intérieur, appelé mur porteur.
Cela n’est pas anodin et il convient donc de prendredes précautions.
Vous devez tout d’abord disposer du bon matériel et de l’intégralité du matériel.
Consultez notre fiche en fin d’article.
Vous devez avant d’entreprendre tous travaux vérifier si vous avez besoin d’ autorisations  :
–      de la copropriétédans un immeuble régi par ce statut
–      de la mairiepour tout ce qui touche à l’extérieur
N’hésitez pas à consulter notre articleAUTORISATIONSpour voir ce qu’il convient de faire.
Il convient en premier lieu d’identifier le mur.
Si vous souhaitez ouvrirun mur extérieurpour créer une fenêtre ou une porte, celui-ci est forcément porteur en ce sens qu’il participe au « portage » de la structure. Si l’on est à l’intérieur, plusieurs hypothèses. Le plus simple consiste àvérifier les plans,si vous en disposez.Un mur de 15 cm et plusest dit derefend ou porteur , en ce sens qu’il permet de porter le plancher de l’étage supérieur, ou de supporter la charpente. S’il y a une porte dans le mur, vérifiez l’épaisseur du mur en ouvrant tout simplement la porte.
S’il n’y a pas d’ouverture toquez avec l’articulation du doigt contre le mur : si le son est profond, le mur est sans doute porteur, s’il sonne le creux, il s’agit sans doute d’une cloison.
Votre maison est-elle une constructionantérieure aux années 1950, post 1950 ou post 1970  ?
Selon le cas vous aurez à faire à de la pierre ou moellons, des blocs d’agglomérés ou du béton banché ( éventuellement dans un immeuble postérieur à 1970). Autant dire que le mode opératoire va varier.
Ponctuellement le mur peut-être en briques.
Autorisations en poche, matériel à disposition, préparez votre chantier.
Commencez partracer sur le murla partie à supprimer. Notez quelques repères avec votre mètre, puis tracez avec votre niveau et un gros feutre ou un crayon de chantier. Vérifiez l’envers du mur.
Sachez que vous aurez de la poussière fine et des matériaux à évacuer : donc en intérieur, si vous habitez les lieux, prévoyez des chiffons humides en bas des portes et un film plastique sur les portes, fixé à la bande collante. Sur un mur extérieur prévoyez un panneau de bois pour fermer l’ouverture le soir.
Pensez àprotéger le sol , surtout si vous souhaitez le conserver en l’état : un panneau de bois fera l’affaire et protégera le sol en cas de chute d’un moellon ou d’un agglo. Placez aussi une protection de l’autre côté du mur.Vérifiez s’il y a une prise ou un interrupteur.
INSÉRER UN IPN POUR OUVRIR UN MUR PORTEUR
VOUS CONSTATEREZ QUE L’ON A FAIT UNE OUVERTURE EN HAUT DU MUR A OUVRIR AVEC UNE « OREILLE DE 20/25 CM A GAUCHE ET NATURELLEMENT LA MÊME A DROITE POUR AVOIR UN IPN QUI REPOSE SUR DU MUR EXISTANT
LE MUR NE SERA ABATTU QUE LORSQUE L’ON AURA FIXE L’IPN EN LE MAÇONNANT.
–   Intérieur : Créer une ouverture en agrandissant une porte existante
–   Intérieur : Ouvrir dans un mur plein
Dans tous les cas,vous ouvrez un mur porteur,donc précaution oblige, vous avez du poids au-dessus. Donc commencez par faire 2 ou 3 trous de 15 x 15 un peu plus haut que l’ouverture finie désirée, puis passez un bastaing de 1 mètre de long et posez un étai entre le sol et ce bastaing de chaque côté du mur. (prévoyez une planche au sol pour ne pas abimer celui-ci). Ceci pour supporter la charge supérieure. ( voyez nos dessins et photos en fin de document).
VOICI UNE OUVERTURE DANS UN MUR ANCIEN SUR EXTÉRIEUR.
Commencez par dépendre la porte. Avec votre pied de biche, déposez le contre-chambranle sur chaque face puis le chambranle. Déposez avec soin la plinthe. Vous aurez besoin d’en récupérer un morceau, fut-ce pour l’épaisseur du mur.
Vous réalisez une ouverture :vous aurez besoin de récupérer des plinthes
Il est en effet difficile de retrouver des plinthes à l’identique.
Si celles-ci sont encarrelage , placez un tournevis plat, large, derrière la plinthe et tapez doucement avec un marteau.
Ensuite il vous faudra enlever la colle. Pour ce faire, faites tremper votre plinthe pendant une nuit dans de l’eau puis grattez la colle en prenant beaucoup de précautions pour ne pas la casser. Donc évitez de vouloir faire vite.
Si celles-ci sont enbois,placez un pied de biche à l’endroit des clous (plinthes anciennes), tapez avec votre marteau et désolidarisez du mur. Sortez la plinthe sur toute la longueur de manière égale sinon vous allez la casser. Patience et prudence. Ensuite supprimez les clous en tapant sur l’envers puis à la tenaille.
Si vous avez une tête de mur, n’oubliez pas de faire descoupes à 45 degrés . Par conséquent ajoutez à la longueur l’épaisseur de la plinthe si elle est en bois.
Vous pouvez utiliser un perforateur ou, mieux un burineur pour desceller les pierres, ou, à l’ancienne, un burin et une massette ainsi qu’un pied de biche.
Si la hauteur finie de l’ouverture souhaitée correspond à la hauteur de la porte existante, avec votre massette et votre pied de biche,descellez la 1 e pierre à hauteur de l’angle supérieur de la porte.Souvent le mortier ancien est à base de chaux, donc plus facile à attaquer. Si besoin, entamez le mortier avec votre pointerolle et votre massette. La 1 e pierre est la plus difficile à enlever. Continuez ensuite à l’horizontale. Vous pouvez ensuite taper sur la pierre suivante avec votre massette pour la pousser ; mais vous aurez besoin d’insérer votre pied de biche entre la pierre 2 et la pierre 3 pour désolidariser celles-ci.
PRÉCAUTION SUPPLÉMENTAIRE: à l’endroit de la porteque vous avez supprimée et si vous ouvrez plus d’un mètre de large, posez un madrier sur le sol, perpendiculairement à votre mur, dans l’ouverture de l’ancienne porte. Dressez deux étais avec un madrier au plafond, ceci pour mettre en place un soutien à la structure. Vos madriers feront un mètre de long par 25 cm de large et 3 ou 4 cm d’épaisseur. Prévoyez 4 clous par étai en bas et en haut. Il y a normalement des trous prévus dans les étais. Espacez les étais de 60 cm environ.
Faites ensuite une encoche de 25 ou 30 cm de large dans l’angle supérieur opposé de la porte. Puis continuez votre ouverture horizontale. Descellez ensuite les pierres du dessus sur environ 20 cm de haut et réalisez aussi une encoche à la limite opposée de votre ouverture.
Passez ensuite un coup de balayette sur le dessus du mur, et humidifiez le avec un seau d’eau. A l’aide de votre truelle, chargez le dessus de vos encoches de mortier (environ 4 cm). Puis placez votre dans les encoches, en prenant soin de bien passer au-dessus du mortier. Respectez un retrait de 20 mm de l’aplomb du mur supérieur avec vos pré-linteaux, sur chaque face.
Chargez ensuite de mortier à base de ciment et de gravillons sur 15 cm de haut environ pour combler l’espace.
Vous pouvez ensuite démolir le reste du mur à la masse en attaquant au milieu de celui-ci qui est le point faible ou alors en descellant les pierres à partir du haut puisque vous avez un espace libre.
Au sol , descendez suffisamment pour pouvoir faire une arase propre et posez votre revêtement final. De la même manière, sur les côtés, prévoyez 30 mm de retrait par rapport au mur fini souhaité.
Nettoyez parfaitement votre chantier.
CAS PARTICULIER  : vous souhaitez monter votre ouverture plus haut que la hauteur de la porte pré- existante.
Dans ce cas, après avoir démonté porte et chambranle, démontez les pierres au-dessus de la porte au droit de chaque côté puis créez votre ouverture horizontale comme dit ci-dessus et procédez selon les explications précédentes.
Procédez de la même manière que ci-dessus. Toutefois vous casserez vos agglos en cassant « les chambres » des agglos, c’est-à-dire chacun des six petits cubes qui compose chaque agglo.
Vous ouvrirez ce mur à l’aide d’une scie et d’un disque à diamant d’un diamètre suffisant.
Vous serez attentif au fait de respecter la verticalité, car ensuite il est difficile de rectifier le tir..
Toutefois nous attirons votre attention sur le fait que la manipulation d’une scie avec un disque à diamant est délicate . Les coupes horizontales sont difficiles.
De plus ces murs en béton se trouvent en général dans des immeubles d’une certaine importance. Donc outre les autorisations évoquées par ailleurs, il peut y avoir lieu de faire faire un calcul de charge par un bureau spécialisé. Prudence !
Les copropriétaires risquent d’ailleurs de vous demander d’être assuré.
Naturellement pensez là aussi à mettre bastaings et étais pendant la période de travail pour supporter ce qu’il y a au-dessus.
Nous noterons simplement quelques particularités.
Le démarrage sera un peu plus difficile puisqu’il n’y a aucune ouverture.
Démarrez à la hauteur voulue, au milieu de la largeur. S’il s’agit de moellons, dégagez les joints avec une massette et pointerolle puis travaillez avec votre pied de biche ou alors au perforateur.
Commencez par enlever une petite pierre puis une plus grosse et traversez le mur. Puis continuez à l’horizontale en procédant comme dit ci-dessus. S’il s’agit d’agglos, cassez le 1er à la massette en attaquant toujours au milieu de l’agglo, car vous êtes au niveau d’une « chambre », c’est-à-dire que vous avez du creux derrière la paroi. Le travail en sera facilité.
Concernant un mur en béton, même remarques que ci-dessus. Mais dans ce cas le travail est d’autant plus délicat.
ON A PLACE ICI UN IPN HORIZONTAL ET DEUX IPN VERTICAUX, CE QUI NÉCESSITE UNE SOUDURE. IL EST DONC PLUS FACILE DE RENTRER L’IPN DANS LE MUR DE CHAQUE CÔTE.
ON A PLACE 3 ÉTAIS POUR SOUTENIR LE TOUT MAIS IL EST JUDICIEUX DE METTRE UN MADRIER AU SOL POUR NE PAS ABIMER
EN HAUT DE LA PHOTO A L’HORIZONTALE ET AU-DESSUS DE L’IPN,
VOUS APERCEVEZ 4 CARRES GRIS. EN FAIT, ON A COMMENCE PAR FAIRE 4 TROUS DE 15 X 15 ENVIRON POUR PASSER UN BASTAING A
TRAVERS LE MUR. PUIS ON A MIS UN ÉTAI SOUS CHAQUE BASTAING
DE CHAQUE CÔTE, SANS OUBLIER DE METTRE UNE PLANCHE AU SOL POUR NE PAS ABIMER CELUI-CI. CECI PERMET DE SUPPORTER LA CHARGE QUI EST AU-DESSUS. UNE FOIS L’IPM EN PLACE ET LE BÉTON POSE ENTRE L’IPN ET LE HAUT DU MUR, ON LAISSE QUELQUES JOURS
PUIS ON RETIRE LES BASTAINGS ET L ON BOUCHE LES TROUS.
Mêmes précautions et même technique que pour l’intérieur.
Toutefois vous avez tout le poids du mur supérieur, donc étayez sérieusement !
Commencez par ouvrir le mur sur la moitié de son épaisseur (murs anciens épais) Placez votre ré linteau ou votre IPN puis réalisez l’autre moitié . Vous assurez ainsi la sécurité. Pensez à la finition extérieure avant de commencer votre travail : comment allez vous la traiter ?
Si vous avez de la pierre apparente, vous pourrez tailler de la pierre dans l’épaisseur et la mettre devant le pré-linteau ou l’IPN.Si vous avez un crépi, réfléchissez avant d’entamer ce travail à la décoration-finition…
VOUS AVEZ ICI VOS MURS GAUCHE ET DROIT. VOUS POUVEZ POSER UN PRELINTEAU EN BÉTON OU EN TERRE CUITE + BÉTON (LES 2 SONT FERRAILLES).
LE PRELINTEAU DOIT DÉPASSER DE 20 CM , VOIR 25 SUR CHAQUE MUR. ENSUITE VOUS POUVEZ SOIT METTRE DES BLOCS EN U QUE VOUS REMPLISSEZ DE MORTIER, SOIT BOURRER DE MORTIER DIRECTEMENT, SANS OUBLIER DE LAISSER UN RETRAIT, NOTAMMENT A L’INTÉRIEUR POUR VOTRE REPRISE DE PLÂTRE.
A L’EXTÉRIEUR PENSEZ A VOTRE SOLUTION REPRISE DE CRÉPI.
N’OUBLIEZ PAS DE METTRE UN OU PLUSIEURS ÉTAIS (CHAQUE 60 CM)
Votre mur est ouvert et votre linteau en place, il faut réaliser la finition.
Si vous avez une tête de mur, vous réalisez des jambages, c’est-à-dire les deux parties verticales, le plus simple consiste à poser un panneau de BA13 (plaque de plâtre) que vous achetez en 60 cm de large. Coupez là au cutter. ( un coup de cutter à plat sur la longueur puis pliez la plaque ; enfin un dernier coup de cutter pour couper le papier). Mettez des plots de colle importants et placez votre plaque. Sur chaque angle insérez une baguette d’angle métallique. Puis faites la finition du retour au plâtre et la dernière couche à l’enduit de lissage.(lorsque le plâtre est bien sec).
Si vous n’avez pas de tête de mur, la reprise du mur se fait à l’identique, hors baguettes d’angle. Même démarche pour masquer le linteau en prévoyant 2 ou 3 étais pour assurer le maintien.
Vous préparerez une gâchée de béton un peu liquide. Vous réaliserez un coffrage en bois de la largeur de l’épaisseur du mur avec un retour de chaque côté et vous laissez une ouverture de 25 cm en haut. Calez bien votre coffrage.
Pour finir les 25 derniers cm, prévoyez 3 planchettes de 9,8 et 8 cm et un mortier assez dur. Clouez la 1 ere planchette, remplissez à l’aide d’une truelle, puis le niveau du dessus. Pour le dernier niveau « collez » votre mortier à la truelle puis fixez la planchette. Vous ferez une petite reprise après décoffrage.
Pour la partie horizontale, bloquez un coffrage à l’horizontale et bourrez à l’aide de votre truelle. Prenez soin de pousser votre mortier pour assurer le remplissage.
Le pré-linteau est un élément de béton ou de terre cuite remplie de béton et renforcé avec du rond à béton qui permet donc d’avoir une base de soutien.Ensuite on bourre de béton au-dessus.
Un IPN est un élément métallique , une poutre en fer qui assure le soutien. Les deux assurent la rigidité. L’un et l’autre sont masqués au moment de la finition. Si vous avez une grande portée, c’est-à-dire supérieure à 3 mètres, privilégiez l’I.P.N. Seul inconvénient, le poids lors de la mise en place : prévoyez une équipe !
VOILÀ A QUOI RESSEMBLE UN IPN MÉTALLIQUE AVEC VUE DE PROFIL
Soyez prudent il peut y avoir des gaines électriques dans votre mur. Ce sera certain si vous avez prise ou interrupteur dans le mur à supprimer.Donc par précaution rendez-vous au tableau électrique et coupez le fusible correspondant au réseau concerné . Puis réfléchissez à l’alimentation car la gaine que vous trouverez dans le mur peut alimenter d’autres prises
–       planches de bois pour couvrir le sol sur 1 mètre de large de part et d’autre
–       film plastique pour occulter les portes intérieures
–       torchons humides pour mettre devant les portes
–       seau de maçon (mais un seau en fer de 10 L de peinture vide peut faire l’affaire)
–       perforateur électrique (non obligatoire mais cela facilitera la tâche
–       et vous fera gagner du temps
–       gros feutre et crayon de chantier
–       planche de coffrage : 2 x 1 m
si vous ouvrez un mur extérieur : hauteur x épaisseur
+ 4 planches de 15 de large pour les retours
–       pré-linteau ou IPN : longueur + 2 x 25 cm
–          Si têtes de mur :   baguettes d’angle métallique – plâtre
–          Si murs en béton : scie électrique avec disque à diamant –
–       bac de maçon pour gâcher votre mortier
–       4 à 6 serre-joints gros modèle pour votre coffrage si vous avez des têtes de mur
Spécialiste de la rénovation et du droit de l’urbanisme, j’ai pour vocation de vous faire partager mon expertise et mes expériences et ainsi vous accompagner dans la réussite de vos projets immobiliers dans l’ancien.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*
Vous pouvez aussi nous envoyer un email à contact@renovation-decoration-d-interieurs.com/

poser un ipn

Pose d’IPN pour soutenir étage du dessus ?
Ce sujet comporte 16 messages et a été affiché 30.582 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 10
De :Montpellier (34)
Ancienneté :+ de 5 ans
Pose d’IPN pour soutenir étage du dessus ?
Bonjour à tous,

nous voulons faire faire des travaux de rénovation dans notre appartement.

Nous allons faire sauter 2 cloisons (8mm d’épaisseur chacune) pour agrandir notre SAM, mais certaines personnes (notamment un architecte conseil) nous ont suggéré de mettre un soutènement (des IPN) une fois les cloisons supprimées. Ce qui nous couterait environ 3 000 euros supplémentaires, que l’on a pas envie de mettre pour rien! Les artisans ou groupement d’artisans que l’on consulte pour les devis ne veulent pas s’engager à prendre cette décision, ils sont OK pour nous les chiffrer, mais c’est à nous de décider!

Apparemment, il faut que l’on fasse appel à un « expert » pour prendre cette décision. Le hic, c’est qu’on ne sait pas quel type d’expert contacter, et qu’on ne sait pas ce que va faire cet expert pour prendre sa décision (trouer le plafond ?).

Est-ce qu’il va prendre une décision sûre à 100% et pas juste une préconisation ?

Et combien vaut ce genre d’expert (on nous a parlé de 500 euros pour le moment, ce qui fait beaucoup, sauf si on a des certitudes après son passage).

Bref, avez vous des éléments pour éclairer notre lanterne à ce sujet ?

Un grand merci.

Matthieu
Ne vous prenez pas la tête pourvos travaux de rénovation… Allez dans la section devis rénovation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de entreprises du batiment de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les entreprises du batiment, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-66-devis_renovation.php
Messages :Env. 100
De :Rennes (35)
Ancienneté :+ de 6 ans
les cloisons font 8 mn d’épaisseurs ?

si oui que peut on soutenir avec 8 mn ? ou alors erreur de frappe et c’est 8 cm (de toute façon 8cm c’est pas porteur non plus)
Messages :Env. 10
De :Montpellier (34)
Ancienneté :+ de 5 ans
Je m’excuse pour la faute de frappe.

Lacloisonfait8cm, dont 5cm debrique .
Messages :Env. 100
De :Rennes (35)
Ancienneté :+ de 6 ans
5cms (le plâtre compte pas) ça ne porte rien…..

1500 euros l’ipn heu ils sont plaqués or au moins ?
Messages :Env. 10000
De :Paris (75)
Ancienneté :+ de 12 ans
Souvent dans les immeubles anciens , les cloisons deviennent porteuses pour de multiples raisons.

Qu’en pense l’architecte de l’immeuble?
Messages :Env. 2000
Dept :Tarn
Ancienneté :+ de 8 ans
leskiwis a écrit: 5cms (le plâtre compte pas) ça ne porte rien…..

Dur d’être aussi affirmatif, car j’ai déjà vu des planchers légers qui ont pris beaucoup de ventre quand la cloison dite « non porteuse » a été enlevée.
Messages :Env. 10000
De :Bordeaux (33)
Ancienneté :+ de 8 ans
patatoche a écrit:
leskiwis a écrit: 5cms (le plâtre compte pas) ça ne porte rien…..

Dur d’être aussi affirmatif, car j’ai déjà vu des planchers légers qui ont pris beaucoup de ventre quand la cloison dite « non porteuse » a été enlevée.

yep, c’est ce qui arrive regulierement dans les batiments anciens avec planchers bois

avec le fluage des planchers (souvent mal dimensionnés), les cloisons deviennent porteuses

par contre, je vois pas trop comment evaluer la charge reprise reellement pas ces cloisons, en cas de suppression, pour calculer le profilé metal
« To do is to be » – Nietzsche

« To be is to do » – Kant

« Do be do be do » – Sinatra
Messages :Env. 100
De :Rennes (35)
Ancienneté :+ de 6 ans
enfin de là a coller 3000 euro d’ipn faut pas pousser
Messages :Env. 200
Dept :Tarn Et Garonne
Ancienneté :+ de 6 ans
bonsoir

il a quelques jours j ai acheté 2 ipn de 2m50 de long , hauteur 18cm, largeur 18cm pour environ 290 euros

c est pour te donner une idée du prix…..
Messages :Env. 10
De :Montpellier (34)
Ancienneté :+ de 5 ans
Bonjour,

Pour répondre aux diverses questions :

1) la pièce fait 40m2 (9m x 4,50m) et je n’ai aucune idées de la configuration des poutres dans le plafond (non visible).

2) les 2 IPN feront donc 4,50m chacun, ils nous ont été chiffrés (pose comprise) à 2200 euros, plus 650 euros pour un autre IPN dans l’appartement. Ce qui fait 1100 euros l’IPN de 4,50m, pose comprise, ce qui fait qd même cher d’après vos réactions g l’impression.

3) La question est : est-ce que faire un trou dans le plafond servira à quelque chose pour prendre une décision? Pour voir les poutres?

4) Et que pensez-vous de mettre un poteau en bois sous une poutre?

Merci!
Messages :Env. 100
De :Avranches, Manche (50) (50)
Ancienneté :+ de 5 ans
le top serait de retrouver les plans et coupes de construction de l’immeuble, aller voir un BE de calcule de charge et expliquer tes modifications.
Messages :Env. 80
Dept :Bouches Du Rhone
Ancienneté :+ de 10 ans
pour info, je viens de poser des ipns pour soutenir des poutres de 9m de long. la pièce faisant 12m de long par 9m, nous avons pris des ipn de 33cms de haut sur 6m de long… le fabricant nous les a directement livré chez nous, on a en eu pour 900€ sachant qu’en plus il y avait 2 autres ipn, un de 33 de haut et 3m e long et un de 18 de haut par 5m.

Par contre les 33 par 6m, nous avions un chariot élévateur pour les poser car ils pèsent prés de 300 kilos chacun. A la main ca doit être faisable en s’organisant bien (palans, etc…)

bon courage
Messages :Env. 80
Dept :Bouches Du Rhone
Ancienneté :+ de 10 ans
voici la photo des IPN de 33, il me reste plus car le scelle dans dubeton!

Messages :Env. 50
De :Agde (34)
Ancienneté :+ de 6 ans
En même temps mettre 500€ dans un expert pour être sur que la maison va pas s’effondrer me parait correct

Dans notre réno a voir sur le site nous avons mis en tout 4 ipn de 16 X 16 à 300 € pièces poser

Messages :Env. 800
Dept :Seine Et Marne
Ancienneté :+ de 10 ans
pour info dans mon premier devis pour ma MOB j’avais un IPN de 28cm sur un peu plus de 6m de long avec poteau fer de soutien, il était facturé 960euros posé
En cache depuis le jeudi 13 avril 2017 à 14h53

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 322 204 membres et aux 4 356 289 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |
0.119

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
«  Evacuation de l’etage ?  »
Discussion lancée par- 10 réponses
«  Isolation entre 1er et 2nd étage qui sera créé plus tard  »
Discussion lancée par- 2 réponses
«  Etage bois maison beton / poids supporté ? Solive ? / OSB ?  »
Discussion lancée par- 7 réponses
«  Création étage ancien entrepôt  »
Discussion lancée par- 2 réponses
«  Isolation Plancher Etage  »
Discussion lancée par- 4 réponses
«  Extension: help, help !et S.O.S !!  »
Discussion lanc̩e par Emmanuel40 Р0 r̩ponses
«  Loft et sa rénovation  »
Discussion lanc̩e par Anayaku Р1 r̩ponses
Devis rénovation de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Tout savoir sur l’isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum …
L’équipe de ForumConstruire.com sélectionne pour vous les plus belles photos des membres !

poser un ipn

Espace membre
Identifiez-vous
Devenir membre

Mon panier
Mon panier est vide

article pour €

Bois
Outillage Bois
Electricité
Gros oeuvre
Décoration

Plomberie
Chauffage
Jardin
Mécanique
Travail des métaux

Astuce de bricoleur
Loisirs créatifs
Logiciel SketchUp
Logiciels d’architecture
Communauté des Makers

Petites annonces
Coin des collectionneurs
Les articles de Système D
Vie du forum
Vie du site

Nos magazines
Le forum pas sérieux

Agenda du bricoleur
Nos partenaires
Sites intéressants

Système D actuellement en kiosque
Bricothèmes actuellement en kiosque
Abonnements magazines
Autres titres
Anciens magazines

Sommaires de Système D
Règlement du concours lecteurs

Dans tout le site

Dans tout le site
Conseils pratiques
Agenda du bricoleur
Forum
Boutique
Plan
Je veux…
Réalisations des lecteurs

Accueil
>Forum bricolage
>Gros oeuvre
> Pose d’IPN pour soutenir étage du dessus ?

Nous sommes actuellement le 25 Avr 2017 21:30
  Sujet du message:Pose d’IPN pour soutenir étage du dessus ?
Bonjour à tous, nous voulons faire faire des travaux de rénovation dans notre appartement, situé au 1er étage (sur 3), d’un vieil immeuble du centre ville de Montpellier (immeuble classé). Nous allons faire sauter 2 cloisons (8mm d’épaisseur chacune) pour agrandir notre SAM, mais certaines personnes (notamment un architecte conseil) nous ont suggéré de mettre un soutènement (des IPN) une fois les cloisons supprimées. Ce qui nous couterait environ 3 000 euros supplémentaires, que l’on a pas envie de mettre pour rien! Les artisans ou groupement d’artisans que l’on consulte pour les devis ne veulent pas s’engager à prendre cette décision, ils sont OK pour nous les chiffrer, mais c’est à nous de décider!Apparemment, il faut que l’on fasse appel à un « expert » pour prendre cette décision. Le hic, c’est qu’on ne sait pas quel type d’expert contacter, et qu’on ne sait pas ce que va faire cet expert pour prendre sa décision (trouer le plafond ?). Est-ce qu’il va prendre une décision sûre à 100% et pas juste une préconisation ? Et combien vaut ce genre d’expert (on nous a parlé de 500 euros pour le moment, ce qui fait beaucoup, sauf si on a des certitudes après son passage).Bref, avez vous des éléments pour éclairer notre lanterne à ce sujet ?Un grand merci. Matthieu
  Sujet du message:Re: Pose d’IPN pour soutenir étage du dessus ?
Je m’excuse pour la faute de frappe. Les cloison font 8cm , dont 5cm de brique.
  Sujet du message:Re: Pose d’IPN pour soutenir étage du dessus ?
SalutDifficile de répondre sans de plus amples infos, notamment la dimension de la pièce, pour avoir une idée de la portée du solivage qui soutient l’étage du dessus.Une cloison de 8cm n’est pas porteuse mais peut par exemple limiter la flèche du solivage qui est au dessus. Le solivage du dessus est-til visible ? perpendiculaire ou parallèle aux cloisons à supprimer ?D’autre part, un expert qui suggère, ça ne me semble pas bien sérieux. Il devrait au minimum conseiller factuellement, écrit noir sur blanc…. A moins qu’il n’agisse pas dans un cadre officiel, auquel il s’agirait donc d’un « conseil d’amis » ? A-t-il au moins motivé cette suggestion ?Quand aux artisans qui ne veulent rien conseiller, mais bien chiffrer : je trouve que ça sent « le pigeon ». Comme s’ils savaient que ça ne servira à rien mais comme ça leur fera du taf….. Facile à ce moment là de se défausser sur un tiers. Ce n’est que mon sentiment…. A+
  Sujet du message:Re: Pose d’IPN pour soutenir étage du dessus ?
Bonjour, Votre conseil, « Conseil en quoi ! ! ! !  » Sinon, je rejoins les dires de Pascalcal, vos maçons ne vont pas vous affirmer du besoin de ces travaux car il engageraient leurs devoirs de conseils d’homme de l’art. Mais ils ne vont pas vous dire le contraire non plus, car si vous commandez, à eux le travail et les pépettes….. Une cloison n’a pas pour but de soutenir un plafond sinon elle s’appelerai mur porteur. Une cloison est faites pour aménager des locaux, ce qui veut dire que vous en faites ce que vous voulez et la construisez dans le sens, largeur et hauteur qui vous convient. Dans le cas d’une modification ou suppression d’un mur porteur, là OUI, il faut mettre des IPN ou autre système pour remplacer sa fonction. Ce qui n’est pas votre cas. Par ailleurs, à l’origine de la construction de votre bâtiment, le plancher suppérieur à été réalisé, d’un seul tenant, sans la présence des cloisons inférieurs qui ont peut-être été construites bien des années après et peut-être modifiées X fois depuis.! ! ! ! Ceci dit, SI ACTUELLEMENT, vous constatez un affaissement de votre plafond. En effet, il serait judicieux de mettre des IPN ou autre pour renforcer la portance de votre plafondmais uniquement dans ce casCordialement.
_________________ Le savoir n’est pas difficile, seule sa mise en pratique l’est. [Proverbe chinois]
  Sujet du message:Re: Pose d’IPN pour soutenir étage du dessus ?
bonjour, un collegue a actuellement un souci à régler dans sa copropriété à cause d’un proprietaire qui a enlevé une cloison dans on appartement. la cloison n’était pas porteuse mais sans elle, le plancher du dessus s’affaisse. tout a commencé par une plainte du voisin du dessus. et ca finit par un imbroglio juridique où toute la copropriete doit payer Le risque est donc bien réel dans les vieux immeubles. A regarder de près
  Sujet du message:Re: Pose d’IPN pour soutenir étage du dessus ?
Salut Dans ce cas, il faut peut-être se poser la question de l’état du solivage. Il n’est pas normal qu’en retirant une cloison, le plafond s’affaisse (un cloison n’étant pas porteuse)….. A+
  Sujet du message:Re: Pose d’IPN pour soutenir étage du dessus ?
entierement d’accord je voulais juste dire que le risque existe, il ne faut donc pas le negliger dans un vieil immeuble. heureusement, ds 99% des cas, l’ipn ne sera pas necessaire mais il vaut mieux verifier

Aménager un jardin à vivre

Acheter des outils

Une véranda

Une pergola

Réalisation 1
Réalisation 2
Réalisation 3
Réalisation 4

“
Une terrasse polygonale en bois
”

“
Transformer une caravane en remorque
”

“
Un abri à bateaux de 25 m2 en chêne
”

Acheter le magazine

S’abonner à Système D

: INSTALLEZ VOUS-MEME VOTRE PORTAIL !
En ce moment :498 utilisateurs actifs
le 25/04/2017 à 20:32 par professeur.dred
Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum :Papyflashet 107 invité(s)
En ce moment :498 utilisateurs actifs
le 25/04/2017 à 20:32 par professeur.dred
© PGV MAISON 2017 – Tous droits réservés – Systemed.fr est certifié OJD
Afficher les messages publiés depuis: Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an   Trier par Auteur Date du message Sujet Croissant Décroissant  
posezinc sur dessus muret exterieur

IPN 260 mm , pour soutenir plancher

Plancher béton pour soutenir les murs

Aller vers:  
Sélectionner un forum
——————
Bois
   Bois
   Outillage Bois
Electricité
   Electricité
Gros oeuvre
   Gros oeuvre
Décoration
   Décoration
Plomberie
   Plomberie
Chauffage et énergies
   Chauffage
Jardin
   Jardin
Mécanique et travail des métaux
   Mécanique
   Travail des métaux
Astuce de bricoleur
   Astuce de bricoleur
Loisirs créatifs
   Loisirs créatifs
Informatique
   Logiciel SketchUp
   Logiciels d’architecture
   Communauté des Makers
Petites Annonces
   Petites annonces
Espace collectionneurs
   Coin des collectionneurs
   Les articles de Système D
Jardin public
   Vie du forum
   Vie du site
   Nos magazines
   Le forum pas sérieux
 

poser un ipn

poser un ipn

Rechercher dans le forum maçonnerie :
ou taper le n° d’une question pour y accéder directement

1163 Questions travaux de maçonnerie :Devis ouverture mur porteur
Type : une/des image(s)     un document
En postant votre réponse sur les forums BricoVideo, vous reconnaissez avoir accepté lesconditions d’utilisations du forum .
Images d’illustration du forum Maçonnerie. Cliquez dessus pour les agrandir.
Les champs marqués par des*doivent obligatoirement être renseignés.

poser un ipn
Accueil Construction – Rénovation Maçonnerie Poutre IPN : prix moyen de pose d’un IPN
3 DEVIS GRATUITS
Plus de 10 000 professionnels partenaires
Un conseiller vous rappelle gratuitement

J’ai lu et j’accepte lesConditions Générales d’Utilisationdu service Homly You
Poutre IPN : prix moyen de pose d’un IPN
10 000 Artisans et Professionnels du Bâtiment
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Ok
Tout savoir sur la poutre IPN, son prix moyen, les matériaux utilisés ainsi que le coût de la pose d’un IPN par un professionnel.
La poutre IPN est un profilé utilisé dans le bâtiment et dans l’industrie pour supporter de lourdes charges.
Traditionnellement fabriquée en métal (fer, acier ou aluminium), on en trouve actuellement qui sont taillées dans le verre ou le bois.
Leur cout est extrêmement variable, car il est fixé en fonction du matériau et des caractéristiques de la poutre…
Mais en moyenne, leprix d’une poutre IPN est compris entre 5 et 300 euros toutes catégories confondues .
La poutre IPN est une poutre en forme de I qui comporte des ailes (barres horizontales) d’une inclination intérieure de 14 % à chacune de ces extrémités.
Leterme IPN signifie « profilé en I à Profil Normal » . Cette expression traduit le fait que les dimensions de la poutre IPN sont normalisées, et donc qu’elles ne peuvent avoir que des valeurs bien précises.
Comme indiqué plus haut, la poutre IPN sert à supporter de lourdes charges. Elle peut être utilisée pour la réalisation d’un plafond ou d’un loft au design contemporain, ou servir àremplacer un mur porteuren rénovation. On peut également l’utiliser sous une véranda à des fins décoratives.
Les poutres IPN peuvent être fabriquées en :
Les poutres IPN en Verre et en Bois sont encore peu communes sur le marché, car elles font partie des toutes dernières innovations dans le secteur.
Elles sont toutefois très appréciées des architectes qui s’en servent non seulement pour supporter les charges, mais également pour la décoration.
Par exemple, les poutres IPN de verre sont surtout employées pour créer des jeux de lumière et renforcer l’éclairage des pièces où elles sont installées.
Celles qui sont construites en bois apportent une touche chaleureuse et noble à l’ensemble de l’édifice.
2 données caractérisent principalement une poutre IPN : la hauteur de sa section et sa largeur.
Lahauteur de la section est standardisée et comprise entre 80 et 600 mm . On retrouve donc sur le marché des poutres IPN 80, IPN 200, IPN 400, etc.
La largeur est quant à elle égale à la moitié de la hauteur de la section. Ainsi, pour une poutre IPN 100, la largeur sera de 50 mm.
Lespoutres IPE sont un modèle récent de profilés , et elles ne sont pas très différentes des poutres IPN. Le sigle IPE signifie simplement qu’elles sont normalisées et qu’elles répondent aux normes européennes.
La seuledifférence avec les poutres IPN locales se situe au niveau de la structure du profilé: celui des IPE est plus raffiné et plus simple à poser. La différence de cout n’est pas non plus très grande, elle se limite à quelques euros à caractéristiques égales.
Le prix d’une poutre IPN dépend généralement du matériau de fabrication, de sa hauteur, de son épaisseur, de sa capacité de résistance, de sa masse et de sa densité linéaire. Voici à titre indicatif les fourchettes de prix de chaque type de poutre IPN en fonction de son matériau d’origine.
Lapoutre IPN de fer est la poutre IPN la moins couteuse . On en trouveà partir de 15 euros HT le mètre linéaire pour les IPN 80 , et à partir de 55 euros HT le mètre linéaire pour les IPN 200.
Les poutres IPN d’acier sont avec les poutres IPN de fer les plus courantes du marché. Les IPN 80 en acier pur sont disponibles à partir de 20 euros HT le mètre linéaire, alors que les IPN 200 du même matériau sont proposés à 80 euros HT le mètre linéaire.
Les IPN en acier galvanisé coutent beaucoup plus cher. Leur cout d’achat vaut au moins 100 euros HT le mètre linéaire pour les IPN 80 et jusqu’à 1 000 euros HT pour des dimensions plus grandes.
Les poutres IPN en alu ont l’avantage, à caractéristiques égales, d’être plus légères que leurs homologues en acier. Il en est de même pour celles qui sont taillées dans l’inox.
Cependant, elles coutent bien plus cher, leurprix de départ étant souvent de 100 euros la poutre .
Dans cette catégorie, il est en effet difficile d’estimer le prix, car il s’agit de profilés récents et encore peu répandus sur le marché.
Lapoutre IPN de verreest très prisée en architecture, surtout pour ses propriétés d’éclairage. C’est néanmoins la plus onéreuse, car il fautprévoir un minimum de 200 euros à l’unité .
Par contre, la poutre IPN de bois est jugée bon marché et offerte à un prix accessible.
Pour ceux qui préfèrent bénéficier de la chaleur et de l’esthétisme du bois en lieu et place de la froideur du métal, on peut trouver des poutres IPN de bois à partir de 6 euros le mètre linéaire.
Le tarif de la pose varie d’un artisan à l’autre, et en fonction du matériau de la poutre et de la complexité du chantier.
Tous ces éléments étant considérés, on situe généralement leprix moyen de la pose d’une poutre IPN à 50 euros HT l’heure .
Note: la pose d’une poutre IPN est une tâche complexe quidoit être confiée exclusivement à un maçonou à un artisan professionnel.
La solidité du bâtiment dépend en effet de la bonne pose de la poutrelle, et une pose imprécise ou imparfaite peut provoquer l’effondrement de l’édifice et engendrer d’autres dépenses.
Il est plus intéressant de limiter de tels risques dès le départ en confiant les travaux à un professionnel dont on peut vérifier l’expérience et les qualifications.
Celadépend du projet de rénovation ou de construction qu’on a, et aussi du type de charges que la poutre IPN est censée supporter .
Plutôt que de se lancer dans des calculs complexes, il est préférable de faire appel à un architecte, à son ouvrier bâtiment ou de prendre conseil auprès d’un expert.
Ces personnes sont plus indiquées à désigner sans erreur le type de poutres IPN qui conviennent pour le bâtiment concerné, et ce en parfaite adéquation avec les besoins de ce dernier.
Les poutres IPN sont donc des profilés industriels confectionnés dans du métal (fer, alu, acier, inox), dans du verre ou dans du bois.
Elles servent à remplacer ou à soutenir des murs dans la construction, à construire des toitures, à supporter des plafonds ou encore à réaliser des planchers.
Leur prix varie en général entre 10 et 300 euros le mètre linéaire HT, cout d’achat auquel il faut ajouter celui de la pose qui est de 50 euros l’heure HT.
Pour se simplifier la tâche et dépenser moins, il est préférable de laisser le choix de la poutre IPN et son achat à la charge du professionnel qui va la poser. Cela permet de bénéficier de la TVA à taux réduit et de profiter d’une bonne expertise-conseil.


Découvrez vite l'actu brulante !