qu est ce qu un road trip

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.
 Pour les articles homonymes, voirRoad trip (homonymie) .
Outils personnels

Non connecté Discussion Contributions Créer un compte Se connecter
Espaces de noms

Article
Discussion

Affichages

Lire
Modifier
Modifier le code
Historique

Si vous disposez d’ouvrages ou d’articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l’article en donnant lesréférences utiles à savérifiabilitéet en les liant à la section «  Notes et références  » ( modifier l’article ,comment ajouter mes sources ? ).
Road tripest une expression enanglaisdésignant un voyage d’agrément effectué sur lesroutes , quel que soit le nombre d’arrêts. Généralement, unroad tripse fait sur de longues distances, le plus souvent enautoou àmoto . En français on parle de « virée » ou « balade » sur les routes.
Depuis la création des routes, il existe des descriptions de voyages effectués sur de longues distances, bien que le termeroad tripne soit pas employé à l’époque, comme les marches d’ Alexandre le Grandou lespèlerinages .
Avec l’apparition des moyens de transports modernes (automobile, moto,camping-car , etc.) et le développement du maillage routier ( autoroutes , ouvrages de franchissement comme lestunnelsetviaducs , etc.), le concept deroad trips’est répandu dans la société moderne, jusqu’au point de devenir une culture indépendante ( route 66 , communauté desmotards , etc.).Depuis les années 2000, est apparu grâce à la démocratisation des applications comme StreetView de Google, Yandex en Russie ou UrbanDive en France, une nouvelle forme de road trip, le voyage virtuel. [citation nécessaire]

qu est ce qu un road trip
Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.
 Pour les articles homonymes, voirRoad trip (homonymie) .
Outils personnels

Non connecté Discussion Contributions Créer un compte Se connecter
Espaces de noms

Article
Discussion

Affichages

Lire
Modifier
Modifier le code
Historique

Si vous disposez d’ouvrages ou d’articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l’article en donnant lesréférences utiles à savérifiabilitéet en les liant à la section «  Notes et références  » ( modifier l’article ,comment ajouter mes sources ? ).
Road tripest une expression enanglaisdésignant un voyage d’agrément effectué sur lesroutes , quel que soit le nombre d’arrêts. Généralement, unroad tripse fait sur de longues distances, le plus souvent enautoou àmoto . En français on parle de « virée » ou « balade » sur les routes.
Depuis la création des routes, il existe des descriptions de voyages effectués sur de longues distances, bien que le termeroad tripne soit pas employé à l’époque, comme les marches d’ Alexandre le Grandou lespèlerinages .
Avec l’apparition des moyens de transports modernes (automobile, moto,camping-car , etc.) et le développement du maillage routier ( autoroutes , ouvrages de franchissement comme lestunnelsetviaducs , etc.), le concept deroad trips’est répandu dans la société moderne, jusqu’au point de devenir une culture indépendante ( route 66 , communauté desmotards , etc.).Depuis les années 2000, est apparu grâce à la démocratisation des applications comme StreetView de Google, Yandex en Russie ou UrbanDive en France, une nouvelle forme de road trip, le voyage virtuel. [citation nécessaire]

qu est ce qu un road trip
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte.Cliquez ici pour devenir membre.
Discussion démarrée parSafoorahle 5 juin 2011 à 23:54
2 réponses  ·  2 participants  ·  14 308 affichages
Photo personnelle du membreSafoorah .
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. ( ? )
Kelessuf France3 344 messages Inscrite le 26/03/2007
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. ( ? )
Qui pourrai m’expliquer s’il vous plait qu’est ce qu’un Road Trip concretement,
Comment fait-on pour preparer son voyage? Comment faire sa valise? Quoi prendre? Combien de temps partir en moyenne?
Photo personnelle du membreSafoorah .
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. ( ? )
Avec 2 copines, nous allons partir faire une road trip en Ecosse l’été prochain. Je viens vous demander conseil sur notre itinéraire. :-) Jour 1 – arrivée à Edinburgh jour 2 – Edinburgh – soirée Tattoo festival jour 3 – départ dans l’après-midi afin de dormir…
Je compte me rendre au Québec d’ici le mois de juillet et ce toute seule. J’aimerais pouvoir me faire un petit tour durant 15 jours, me rendre dans les parc nationaux par exemple, mais sans voiture. Et oui je suis: – jeune – un peu fauchée – je n’ai pas envie de…
Je m’inscris à peine sur ce site, à la recherche d’éventuels conseils ! Je vais faire mon 1er road trip en solitaire en début octobre prochain en Écosse. Je pars 1 semaine, et j’ai déjà loué une voiture. Mon budget est limité j’ai donc pensé aux auberges de…
Je suis entrain d’organiser mon prochain voyage, et je me pose la question du budget. Je prendrai ma voiture (je pars de Montpellier), et partirai 1 mois en roadtrip en Espagne, durant le mois de septembre. Je ne sais pas encore exactement dans quelle villes j’irai…
J’ai le projet avec 2 de mes amies, de faire un road trip en amérique latine à partir de février 2016. En effet nous voudrions commencer notre voyage par un petit kiff en participant au carnaval de Rio et de Recife au Brésil, puis dans les grandes étapes que nous…
Heure du site: 2:38 (13/06/2017)Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
1 690 visiteursen ligne depuis une heure!
VoyageForum.comLe javascript de votre navigateur est désactivé et il n’est pas possible de visionner cette page sans javascript.Pour savoir comment activer le javascript de votre navigateur,cliquez ici .
Publicités invisibles aux membres VoyageForum connectés à leur compte. ( ? )
Spectacle Avignon. 1 invit pour 2 spectateurs
Catamaran 14 pers. Spécial Solo : cabines à partager sans supplément
Assurance Voyage Complète à partir de 38€/mois. Partez l’esprit léger
Partagez votre voiture et ne payez pas le parking
2 nov. 2016 à 23:05de Harmoniedc
3 nov. 2016 à 14:50de  Harmoniedc »
8 juin 2017 à 14:45de  Buibui27 »
9 sep. 2016 à 20:04de TchoupTchoup
10 sep. 2016 à 11:13de  Cambrousse »
8 avr. 2016 à 10:14de  EuskadiPB »
Spectacle Avignon. 1 invit pour 2 spectateurs
Catamaran 14 pers. Spécial Solo : cabines à partager sans supplément
Assurance Voyage Complète à partir de 38€/mois. Partez l’esprit léger
Partagez votre voiture et ne payez pas le parking

qu est ce qu un road trip

Mode & Beauté

Mode
Lookbook
Beauté

Style de vie

Bouffe
Mariage
Déco
Vie de bureau

Faits Vécus
Voyage
Sport & Santé
Bébé & Cie

Boutique
Camille DG
Vidéos
Collaboratrices
English  »
1

Bloguer: un job?
Le Cahier – ©2017
Politique de confidentialité
Web Xswoo
L’été arrive à grands pas, même si c’est parfois difficile à croire. C’est la saison des feux de camp, des festivals, des terrasses, du bonheur en permanence, de l’odeur du gazon fraîchement coupé et des crèmes glacées au coin de la rue. C’est aussi, et enfin, le temps de prendre les clés de sa bagnole (ou d’uneCommunautocomme un parfait Montréalais en visite sur les routes campagnardes). En tant qu’adepte des road trips, je vous partage mes 5 commandements d’un road trip mémorable.
1-  Pour être parfait, il faut que rien ne soit parfait
Ne pensez surtout pas que j’essaie de jouer sur les mots. Le secret d’un parfait road trip est vraiment tous les petits imprévus, toutes lesbad lucksqui nous arrivent et qui nous en font voir de toutes les couleurs… une crevaison, une panne d’essence, être obligé de coucher à la belle étoile puisqu’on arrive trop tard à destination, etc. C’est toujours de ces moments-là qu’on se rappelle le plus, donc faut savoir les savourer au maximum.
2-  Tous les partenaires confondus (ceux avec qui on part, ceux qu’on rencontre et ceux avec qui on revient)
«  Happiness is real only when is shared.  » Pas fou cette phrase-là, hein ?! Surtout quand on est « pogné » pendant quelques heures dans un environnement clos, aussi bien être avec du monde le fun, avec qui c’est agréable de pouvoir partager nos anecdotes et de pouvoir ensuite se les raconter en boucle par après (surtout lors de soirées arrosées où l’on a tendance à toujours abuser des vieilles histoires du passé).
Tout « road tripeux » qui se respecte se doit d’avoir préparé saplaylistavant le grand départ. On veut des chansons qu’on peut chanter à tue-tête, Des tounes qui rendent heureux ! Pas question d’avoir des dépressifs qui font la baboune aux lumières rouges. On enlève le son mélancolique de son iPod avant de partir, svp.
Ma devise de vie, mais elle s’applique d’autant plus en road trip. Ne refusez rien, acceptez toutes les aventures qui s’offrent à vous.  Laissez-vous surprendre par les places que vous n’oseriez normalement pas fréquenter où les activités qui vous font sortir de votre zone de confort habituelle.
5-  Ne croyez pas que la destination est ce qui importe le plus.
Croyez-moi, ce n’est pas parce qu’on part en auto qu’il faut nécessairement mettre la destination de ses rêves dans le GPS. Des fois ce sont les endroits les plus inopportuns qui nous procurent le plus de plaisir.
D’ailleurs, lors de mon dernier road trip à la supposée ville tranquille de Burlington ; après un premier accrochage coin St-Laurent et Mont-Royal, 10 arrêts pipis et quelques détours, nous nous sommes ramassées au premier rang à l’ after-partyd’un mariage dans le plus célèbre manoir du Vermont. Laissez-moi vous dire que ça figure encore dans nos anecdotes les plus redondantes et pénibles à entendre pour les gens qui n’y étaient pas présents.
Auparavant, je ne rentrais jamais chez Club Monaco pour la simple raison que je trouve leurs collections pas mal hors de prix. Quand je suis…
Récemment, nous avons eu la chance de recevoir au bureau les deux gars qui ont lancé Wuup: une marque de streetwear basée à Québec qui…
TIMEX: la collection Printemps/Été 2014
Veuillez entrer votre adresse courriel.

qu est ce qu un road trip
Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.
 Pour les articles homonymes, voirRoad trip (homonymie) .
Outils personnels

Non connecté Discussion Contributions Créer un compte Se connecter
Espaces de noms

Article
Discussion

Affichages

Lire
Modifier
Modifier le code
Historique

Si vous disposez d’ouvrages ou d’articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l’article en donnant lesréférences utiles à savérifiabilitéet en les liant à la section «  Notes et références  » ( modifier l’article ,comment ajouter mes sources ? ).
Road tripest une expression enanglaisdésignant un voyage d’agrément effectué sur lesroutes , quel que soit le nombre d’arrêts. Généralement, unroad tripse fait sur de longues distances, le plus souvent enautoou àmoto . En français on parle de « virée » ou « balade » sur les routes.
Depuis la création des routes, il existe des descriptions de voyages effectués sur de longues distances, bien que le termeroad tripne soit pas employé à l’époque, comme les marches d’ Alexandre le Grandou lespèlerinages .
Avec l’apparition des moyens de transports modernes (automobile, moto,camping-car , etc.) et le développement du maillage routier ( autoroutes , ouvrages de franchissement comme lestunnelsetviaducs , etc.), le concept deroad trips’est répandu dans la société moderne, jusqu’au point de devenir une culture indépendante ( route 66 , communauté desmotards , etc.).Depuis les années 2000, est apparu grâce à la démocratisation des applications comme StreetView de Google, Yandex en Russie ou UrbanDive en France, une nouvelle forme de road trip, le voyage virtuel. [citation nécessaire]

qu est ce qu un road trip

J’acceptele règlement de The Tripet de recevoir les actus de Planet Ride et de ses partenaires

NomImpossible de créer le répertoire demandé. Veuillez vérifier que

Email (non affiché)Impossible de créer le répertoire demandé. Veuillez vérifier que

3 Rue Copernic 75116 Paris France Tel : 07 83 10 79 07
© 2017 Planet Ride – Immatriculation Agence de Voyage – Atout France : IM075160031
Je ne suis ni un journaliste ni un véritable blogueur, mais je suis un passionné, un « baroudeur » et ce que j’aime c’est partager. Alors je vous écris ces quelques lignes pour vous faire part de mes émotions et vous amener à tenter, tout comme je l’ai fait, l’aventure !
Qui n’est jamais rentré de vacances sans s’être dit « c’était génial … mais beaucoup trop court » ? C’est toujours le grand problème de nos vacances : c’est à peine lorsqu’on a réussi à décompresser de notre boulot qu’il faut déjà y retourner.
Nous regardons tous les photos de paysages, les cartes postales et les documentaires avec envie et cet effet « Wahouu ! ». Nous avons, au moins une fois, envié ceux qui partaient en voyage tandis que nous restions chez nous à bosser. Alors on essaie de se remonter le moral en se disant : »c’est parce qu’ils ont du temps », « ils n’ont pas de travail » « ils n’ont que ça à faire ! »  » il ont de l’argent dis donc !  » … et j’en passe.
Alors il est vrai que lâcher ses habitudes, partir vers l’inconnu, aller à la rencontre des autres, n’est pas chose aisée pour tout le monde. Certains diront que partir de chez soi est déjà une aventure (surtout dans la ligne 13 entre 18 et 19h !).
Moi même j’ai eu cette période délicate lorsqu’autour de moi tout le monde partait à l’étranger pour travailler ou simplement profiter, alors que de mon coté je subissais le train-train quotidien et les bouchons franciliens. Je passais mon temps à courir ou à râler pour une brique de lait manquante dans le frigo.
Basta !Moi aussi je voulais aller me la couler douce aux Bahamas, prendre un selfie devant le Taj Mahal ou gravir un des volcans d’Indonésie !
J’ai appuyé sur pause, pris une carte en main et pointé du doigt l’endroit où j’avais toujours rêvé d’aller ! En deux mois de temps, c’était parti pour le road-trip de ma vie !
Bon, entre ma décision de partir arpenter les routes et mon départ, on peut dire que j’ai expérimenté l’ascenseur émotionnel : peur, euphorie, panique, joie, appréhension … L’inconnu fait toujours peur, mais pourquoi au fond ?
Certes, un tel voyage ne laisse pas indemne et votre façon de voyager change définitivement. Mais rien de mieux pour combler mon envie d’ailleurs, d’aventure, de risque, de paysage (en tout cas j’ai pas trouvé). Alors j’ai pris un billet d’avion et me voici partie en Asie avec mon meilleur ami. Soupe de nouille me voici (et c’est pas un cliché !!).
Après 1 an passé à sillonner les routes d’Asie, me revoici ici entre Boulogne et Paris pour vous faire partir à votre tour à l’aventure.
Mais tout d’abord, qu’est ce qu’un road-trip ?
A mon sens c’est une mentalité, une façon de voyager, de vouloir vivre et d’être libre. A vélo, en trottinette, à pied, en bus, en train … partir à la découverte des routes, des paysages, des pays, faire des rencontres incroyables, découvrir des cultures…
Aujourd’hui beaucoup franchissent le cap et partent à l’autre bout du monde. Alors pour ceux qui hésitent encore, voici17 bonnes raisons pour vous aider à sauter à pieds joints dans l’aventure !
La joie de se sentir libre, de ne plus être dépendant du métro de 8h45 ! Laisser tomber la routine, boulot, métro café, pause déj, métro, course etc … Bref le pied !
En road-trip, vous faite comme bon vous semble. Plus d’horaires, plus de contraintes : vous vous arrêtez quand vous voulez, vous allez voir ce que vous voulez et vous mangez quand vous voulez. Vous être libre de parler a qui bon vous semble et de boire un verre où vous voulez. Si c’est pas génial ça !
Phrase classique vous allez me dire … Mais au fond si nous la disons c’est qu’elle doit être vraie !
Pourquoi ne pas se laisser tenter 1 fois pour quelques mois. Croyez-moi cela ne va pas ruiner votre vie, au contraire, elle n’en sera que meilleure !
Dans ce cas laissez moi vous dire que c’est bien un road-trip qu’il vous faut. C’est simple comme bonjour. La preuve, beaucoup le font. Alors pourquoi pas vous ?!
La sécurité de son domicile, l’ascenseur pour monter les 2 étages, le carrefour city de son quartier etc …
Sortez de votre zone de confort, essayez, tentez. Promis ça ne peut vous faire que du bien 🙂
Vos propres rêves ne sont pas à mettre à l’oubliette. Vous devez les réaliser. Personne ne pourra vous les prendre, vous seul avez la possibilité de les mettre de côté ! Ce n’est pas toujours la faute de votre chat. Alors prenez vous par la main, foncez et kiffez !
Le travail c’est la santé et c’est vrai ! Mais l’aventure c’est bien plus que ça … c’est le pied !! C’est en ne faisant rien que l’on tombe malade : la maladie de l’ennuie et du quotidien. Prenez soin de vous et partez explorer !
Sérieusement, notre planète est une véritable perle ! Nous avons tous rêvé au moins une fois devant Thalassa (bon peut être uniquement moi) ou Ushuaia nature. Vous savez à quel point notre planète est belle et qu’elle regorge de trésors. N’oubliez pas que les cartes postales sur lesquels nous bavons tous, sont de véritables photos prisent par une personne. Alors arrêtez de baver et allez-y, en vrai !
Il l’a fait, je l’ai fait, machin du bout de la rue l’a fait et trucmuche aussi … Alors je pense que tout le monde en est capable. Un mot d’ordre : s’en donner les moyens. Il est dingue d’apprendre jusqu’où nous pouvons aller (je ne parle pas de manger des insectes, maintenant c’est gastronomique).
« Et toi, que racontes-tu de beau ? » ah la fameuse question … N’avez-vous pas envie de raconter une histoire de dingue ?  » J’ai gravis l’Himalaya en moto après 1 000 km de routes sinueuses à travers glaciers et plaines …. « 
Chaque moment dans un voyage est une histoire qui claque quand on la raconte au comptoir. Et quand il y a des photos de paysages à couper le souffle qui vont avec, c’est la classe !
Et puis, parce que sinon les seules histoires que vous raconterez sont celles de votre voisine de pallier.
Tout est dans le titre, c’est l’essence même du road-trip !
Ah tiens, je l’ai déjà entendu celle-là aussi ! Mais c’est vrai jusqu’à preuve du contraire.
J’ai rencontré sur la route, des octogénaires qui faisaient le tour de l’Asie en vélo ! Chapeau. Je faisais moins le malin sur ma motocyclette !
Il n’y a pas d’âge pour voyager et encore moins pour en profiter.
Vous avez toujours rêvé de faire comme dans les films ? Où le héros a les cheveux au vent (s’il lui en reste) aves sa bande de potes, parcourant des kilomètres au volant de sa décapotable ou de sa moto… Devenez ce héros, créez votre histoire, votre propre film … Prenez-vous pour une star !
Eh oui ! Faisons le comparatif : 4 000 euros les 3 semaines dans un hôtel à Saint-Trop’ avec cocktail à volonté, jacuzzis, massages et tout ce qui va avec !
3 mois en Asie : liberté, plat typique, rencontre avec les locaux, cocktails (avec l’alcool du coin), jacuzzi naturel, une plage différente par jour … = moitié moins chère.
Et c’est prouvé, puisque je suis là pour vous écrire ces quelques lignes.
Apprendre de la vie, apprendre des autres, apprendre à se débrouiller. Le voyage est l’apprentissage d’une vie. Si vous avez soif de connaissances… ben repartez. Excellente excuse :-).
C’est sur la route que se forge nos meilleurs souvenirs. La destination vous la connaissez et vous l’avez probablement regardée en photo avant. Seule la route reste véritablement cette belle inconnue. C’est cette inconnue qui vous procurera le plus de plaisir et de souvenirs. L’arrivée n’est qu’une étape parmi le voyage.
Bien d’autres raisons me viennent à l’esprit, mais dans ce cas je passerai ma nuit à vous écrire ces lignes. Je vois déjà les gros yeux de mon ami qui va devoir relire ces quelques lignes demain matin.
Alors plus que des mots, trouvez vos propres raisons et imaginez ce qui peut vous attendre.
Pour toutes ces raisons, je repartirai sans aucun doute ! Et vous, seriez vous prêt à oser l’aventure ?
Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez peut être :

qu est ce qu un road trip
Conseils road trip Le Road Trip ByNicolas On 12 avril 2013
Notre premier eBook est désormais disponible. 75 pages de conseils pour planifier votre road trip et partir à l’aventure (3,99€)!EN SAVOIR PLUS
Le road trip peut être considéré comme un mode de voyage au même tritre que le « all-in », le « city-trip », les croisières… Il consiste essentiellement à parcourir de longues distance en voiture (ouautre véhicule ) sur des routes, le plus souvent extraordinaires, ou dans le but de relier différents points à visiter.
Les premiers « road trip » peuvent remontrer à l’époque de l’Égypte pharaonique où il n’était pas rare que le pharaon se déplace à bord de son chariot. Mais de manière plus générale, le road trip est associé aux pionniers du far-west, ceux qui ont traversé l’Amérique d’ estenouestà dos de cheval, dans le but de découvrir de nouvelles terres à exploitées.  En tous cas, il est fortement rattaché cet image de conquête de l’ouest et aux grands espaces nord-américains et surtout à l’ouest des USA.
Si le cheval n’est plus le moyen de locomotion privilégié, le road trip n’a pas pour autant beaucoup changé. D’ailleurs, la traduction littérale de road trip est « voyage sur la route » sans préciser le véhicule. Si aujourd’hui nous pouvons associer la voiture à ce type de vacances, certains peuvent l’envisage à vélo, camping car, à pied ou à d’autres moyens plus originaux tels que des voitures solaires, des trottinettes…
Quoi qu’il en soit le road trip est une façon de voyager, de découvrir une région, un pays, en roulant, en voyant défiler les kilomètres pour le plaisir des yeux, de la découverte des villes, des paysages, des peuples, en sortant un peu des sentiers battus.
Il existe également autant d’itinéraires de road trip qu’il existe de routes, tout comme il y plusieurs façon de l’aborder. Si vous trouvez, comme sur ce site, des conseils et desexemples de road trip ,  l’important c’est que vous le fassiez selon vos envies de visites et de voyages.
Toutefois, si road trip rime souvent avec aventure dans la tête des voyageurs, il ne faut pas le confondre avec non-préparation. Il est important de déterminer un budget, de bien choisir son véhicule, de bien se renseigner sur les choses à voir, les routes à prendre, les itinéraires à choisir…
Sur cette petite présentation du road trip, il nous reste à vous souhaiter une bonne route et de belles découvertes.
Belge vivant au Canada depuis 5 ans et abusant des voyages et city trip tant aux États-Unis qu’au Canada, c’est avec plaisir que je vous partage mes belles découvertes, mes bons plans et mes idées de road trip et city trip. Bonne lecture et n’hésitez pas à vous exprimer sur le site!
Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussivous abonnersans commenter.

qu est ce qu un road trip

[fr] français <-> [gb] anglais
[fr] français —> [gb] anglais
[gb] anglais —> [fr] français
[fr] français <-> [de] allemand
[fr] français <-> [es] espagnol
[fr] français <-> [pt] portugais
[fr] français <-> [it] italien
[fr] français <-> [nl] néerlandais
[fr] français <-> [pl] polonais
[fr] français <-> [se] suédois
[fr] français <-> [dk] danois
[fr] français <-> [fi] finnois
[fr] français <-> [gr] grec
[fr] français <-> [cz] tchèque
[fr] français <-> [ro] roumain
[fr] français <-> [hu] hongrois
[fr] français <-> [sk] slovaque
[fr] français <-> [bg] bulgare
[fr] français <-> [si] slovène
[fr] français <-> [lt] lituanien
[fr] français <-> [lv] letton
[fr] français <-> [ee] estonien
[fr] français <-> [mt] maltais
Plus de langues

can withstand the hit needed to acquire such a behemoth of excesses.
on a les moyens de payer les mensualités faramineuses qui viennent avec, bien entendu.
The A6 Avant has a lot to offer for those who hate SUVs and that have a couple of kids to haul to the
pour ceux qui n’aiment pas les VUS et qui ont un ou deux enfants à trimbaler à la
In the run up to the World Cup football finals in South Africa, the
Spanish-based initiative, Play4Africa, has
about some of the key problems facing
millions of young Africans – including poverty, infant mortality, lack of sports opportunities, disease, especially HIV and AIDS, malaria and water-borne diseases – and to reinforce their « right to play.
Dans la perspective de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud,
une équipe espagnole de Play4Africa a
millions de jeunes Africains – y compris la pauvreté, la mortalité infantile, le manque de sport, la maladie, notamment le VIH et le SIDA, le paludisme et les maladies d’origine hydrique – et pour renforcer leur «droit de jouer » ou « Right to play.
Repair or replace worn parts to avoid costly and time-consuming repairs that
Faites réparer ou remplacer les pièces usées afin d’éviter des réparations coûteuses et de longue haleine qui
sur l’utilisation de votre automobile?
Canada all the way west to British Columbia.
du Canada atlantique jusque dans l’Ouest, en Colombie-Britannique.
Green summer travel: Click here to learn more about
Adoptez la conduite verte cet été : Cliquez ici pour obtenir des conseils qui vous
Nous y sommes restés deux jours avant
would remain relatively dry and clean. Also a number of rock outcrops that had
been navigation hazards in the harbour could now be easily broken up with land based equipment instead of being blasted.
un certain nombre d’affleurements rocheux
qui constituaient un danger pour la navigation dans le port, au lieu de les dynamiter.
And if you’re a sports fan, book Ottawa
Senators NHL hockey tickets and a hotel with our Hockey Night in the
Les fans de sports peuvent réserver des billets de hockey pour une partie de la LNH
des Sénateurs d’Ottawa ainsi que l’hôtel avec le forfait
Australia’s summer is a perfect time to
rainforests, challenge yourself with mountain
walking or even a cycling adventure.
L’été australien est le meilleur moment pour
les jungles tropicales, vous surpasser
en randonnée de montagne ou même organiser une aventure à vélo.
grocery store, you’ll be comfortable and ready for any adventure.
saut à l’épicerie, vous bénéficierez toujours d’un grand confort et serez prêt pour l’aventure.
When I was first asked to write this piece on the evolution of child care
in Canada over the past twenty-five years, the classic back-seat refrain of any
Quand on m’a demandé d’écrire cet article sur l’évolution des services de garde à l’enfance au Canada au cours des
vingt-cinq dernières années, la question typique que posent les enfants à
there as a nun working with the spiritually impoverished millionaires.
en 1964, pour visiter ma soeur religieuse qui y travaillait
auprès de millionnaires en mal de spiritualité.
You can use it to find the distance of your daily commute, or to calculate your average
Vous pouvez l’utiliser pour connaître la distance de vos déplacements quotidiens, ou pour calculer votre vitesse
if you are lucky enough to get away, there are
some simple steps you can take to help protect your cards from being used fraudulently when you’re on holiday.
sur la Méditerranée, si vous avez la chance de voyager,
voici de simples mesures pour protéger vos cartes contre une utilisation frauduleuse.
of its easy to use, handy and comfortable cabin.
Ayant déjà été un camionneur, lorsque je
Soyka’s guided tour of several days with Alta-Can Aurora Tours
to be a grueling test of endurance.
timing of your insulin, meals, snacks and exercise doesn’t change.
votre itinéraire de façon à ce que les heures des injections d’insuline, des repas,
des collations et de l’exercice ne changent pas.
Requête la plus fréquente dans le dictionnaire français :
1-200 ,  -1k ,  -2k ,  -3k ,  -4k ,  -5k ,  -7k ,  -10k
,  -20k ,  -40k ,  -100k ,  -200k ,  -500k ,  -1000k
Requête la plus fréquente dans le dictionnaire anglais :
1-200 ,  -1k ,  -2k ,  -3k ,  -4k ,  -5k ,  -7k ,  -10k
,  -20k ,  -40k ,  -100k ,  -200k ,  -500k ,  -1000k

Merci d’avoir donné votre avis sur cette traduction !Vous contribuez ainsi à l’amélioration de notre service.

qu est ce qu un road trip

[fr] français <-> [gb] anglais
[fr] français —> [gb] anglais
[gb] anglais —> [fr] français
[fr] français <-> [de] allemand
[fr] français <-> [es] espagnol
[fr] français <-> [pt] portugais
[fr] français <-> [it] italien
[fr] français <-> [nl] néerlandais
[fr] français <-> [pl] polonais
[fr] français <-> [se] suédois
[fr] français <-> [dk] danois
[fr] français <-> [fi] finnois
[fr] français <-> [gr] grec
[fr] français <-> [cz] tchèque
[fr] français <-> [ro] roumain
[fr] français <-> [hu] hongrois
[fr] français <-> [sk] slovaque
[fr] français <-> [bg] bulgare
[fr] français <-> [si] slovène
[fr] français <-> [lt] lituanien
[fr] français <-> [lv] letton
[fr] français <-> [ee] estonien
[fr] français <-> [mt] maltais
Plus de langues

can withstand the hit needed to acquire such a behemoth of excesses.
on a les moyens de payer les mensualités faramineuses qui viennent avec, bien entendu.
The A6 Avant has a lot to offer for those who hate SUVs and that have a couple of kids to haul to the
pour ceux qui n’aiment pas les VUS et qui ont un ou deux enfants à trimbaler à la
In the run up to the World Cup football finals in South Africa, the
Spanish-based initiative, Play4Africa, has
about some of the key problems facing
millions of young Africans – including poverty, infant mortality, lack of sports opportunities, disease, especially HIV and AIDS, malaria and water-borne diseases – and to reinforce their « right to play.
Dans la perspective de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud,
une équipe espagnole de Play4Africa a
millions de jeunes Africains – y compris la pauvreté, la mortalité infantile, le manque de sport, la maladie, notamment le VIH et le SIDA, le paludisme et les maladies d’origine hydrique – et pour renforcer leur «droit de jouer » ou « Right to play.
Repair or replace worn parts to avoid costly and time-consuming repairs that
Faites réparer ou remplacer les pièces usées afin d’éviter des réparations coûteuses et de longue haleine qui
sur l’utilisation de votre automobile?
Canada all the way west to British Columbia.
du Canada atlantique jusque dans l’Ouest, en Colombie-Britannique.
Green summer travel: Click here to learn more about
Adoptez la conduite verte cet été : Cliquez ici pour obtenir des conseils qui vous
Nous y sommes restés deux jours avant
would remain relatively dry and clean. Also a number of rock outcrops that had
been navigation hazards in the harbour could now be easily broken up with land based equipment instead of being blasted.
un certain nombre d’affleurements rocheux
qui constituaient un danger pour la navigation dans le port, au lieu de les dynamiter.
And if you’re a sports fan, book Ottawa
Senators NHL hockey tickets and a hotel with our Hockey Night in the
Les fans de sports peuvent réserver des billets de hockey pour une partie de la LNH
des Sénateurs d’Ottawa ainsi que l’hôtel avec le forfait
Australia’s summer is a perfect time to
rainforests, challenge yourself with mountain
walking or even a cycling adventure.
L’été australien est le meilleur moment pour
les jungles tropicales, vous surpasser
en randonnée de montagne ou même organiser une aventure à vélo.
grocery store, you’ll be comfortable and ready for any adventure.
saut à l’épicerie, vous bénéficierez toujours d’un grand confort et serez prêt pour l’aventure.
When I was first asked to write this piece on the evolution of child care
in Canada over the past twenty-five years, the classic back-seat refrain of any
Quand on m’a demandé d’écrire cet article sur l’évolution des services de garde à l’enfance au Canada au cours des
vingt-cinq dernières années, la question typique que posent les enfants à
there as a nun working with the spiritually impoverished millionaires.
en 1964, pour visiter ma soeur religieuse qui y travaillait
auprès de millionnaires en mal de spiritualité.
You can use it to find the distance of your daily commute, or to calculate your average
Vous pouvez l’utiliser pour connaître la distance de vos déplacements quotidiens, ou pour calculer votre vitesse
if you are lucky enough to get away, there are
some simple steps you can take to help protect your cards from being used fraudulently when you’re on holiday.
sur la Méditerranée, si vous avez la chance de voyager,
voici de simples mesures pour protéger vos cartes contre une utilisation frauduleuse.
of its easy to use, handy and comfortable cabin.
Ayant déjà été un camionneur, lorsque je
Soyka’s guided tour of several days with Alta-Can Aurora Tours
to be a grueling test of endurance.
timing of your insulin, meals, snacks and exercise doesn’t change.
votre itinéraire de façon à ce que les heures des injections d’insuline, des repas,
des collations et de l’exercice ne changent pas.
Requête la plus fréquente dans le dictionnaire français :
1-200 ,  -1k ,  -2k ,  -3k ,  -4k ,  -5k ,  -7k ,  -10k
,  -20k ,  -40k ,  -100k ,  -200k ,  -500k ,  -1000k
Requête la plus fréquente dans le dictionnaire anglais :
1-200 ,  -1k ,  -2k ,  -3k ,  -4k ,  -5k ,  -7k ,  -10k
,  -20k ,  -40k ,  -100k ,  -200k ,  -500k ,  -1000k

Merci d’avoir donné votre avis sur cette traduction !Vous contribuez ainsi à l’amélioration de notre service.

qu est ce qu un road trip
Ne pas oublier une provision d’eau en cas de panne dans le désert! ; Ah ah ! Oui Mélissa. Il faudrait rajouter à l’article des cas particuliers. Eau comme tu l’as dit dans le centre de l’Australie mais aussi couverture de survie en Tasmanie ( pour les chutes de température brutales) et autres particularités de la zone dans laquelle vous voyagez.
[…] Myriam, une de nos lectrices, nous a demandé de l'aider à organiser son roadtrip Ouest Américain. Quel moyen de transport ? Quand partir ? Quel budget prévoir ? Quand prendre son billet d'avion ? Voilà les questions qu'il …  […]
Comment bien préparer son roadtrip ? | Le tourisme sur la route | Scoop.it dit :
[…] En voiture, en moto ou à vélo, le voyage peut devenir très inconfortable si vous n’êtes pas bien préparé. En règle générale, pour de longs voyages (plus de deux ou trois mois) préférez acheter que louer, ce qui vous reviendra moins cher si vous pouvez revendre facilement sur place.  […]
[…] En voiture, en moto ou à vélo, le voyage peut devenir très inconfortable si vous n’êtes pas bien préparé. En règle générale, pour de longs voyages (plus de deux ou trois mois) préférez acheter que louer, ce qui vous reviendra moins cher si vous pouvez revendre facilement sur place.  […]
Merci beaucoup pour cet article qui, je suis sûr, nous sera très utile! 🙂
Contente que ça te soit utile Louise !
Et attention aux conversions d’unités ! Aux USA l’essence se mesure en Gallons (environ 3.5L). Sur l’estimation essence on pourra compter grosso modo 125e et non 450 😉
Merci beaucoup pour cet article très utile.
@QuentinDe rien. J’espère que ça te servira pour ton voyage 😉
Tous les paysAllemagne
Angleterre
Argentine
Australie
Birmanie
Brésil
Cambodge
Cameroun
Canada
Chine
Corée du Sud
Corse
Costa Rica
Ecosse
Emirats Arabes Unis
Espagne
Etats-Unis
Finlande
France
Grèce
Guadeloupe
Hongrie
Inde
Indonésie
Islande
Israël
Italie
Japon
Jordanie
Kenya
Madagascar
Maroc
Monde
Nicaragua
Norvège
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Zélande
Panama
Paraguay
Pays Bas
Pologne
Polynésie Française
Portugal
Québec
République Tchèque
Réunion
Russie
Sénégal
Serbie
Sri Lanka
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vanuatu
Vietnam
Catégorie ToutOu dormir(9)

Conseils(33)

Où manger(39)

Le voyage en direct(64)

10 photos(73)

Quoi faire ?(84)

Suivez-nous !

facebook
twitter
pinterest
instagram
googleplus

Vous êtes ici:Accueil»Articles»Amérique»Etats-Unis»Comment bien préparer son roadtrip ?
Myriam, une de nos lectrices, nous a demandé de l’aider à organiser son roadtrip Ouest Américain. Quel moyen de transport ? Quand partir ? Quel budget prévoir ? Quand prendre son billet d’avion ? Voilà les questions qu’il  faut aborder pour être sûr de réussir son roadtrip.
Que vous partiez en Indonésie à vélo ou en Australie en van, cet article vous expliquera comment bien prévoir votre trip. Le voyage de Myriam nous servira d’exemple.
De San Francisco à Las Vegas – Roadtrip Ouest Américain
Quelle distance ? Quel moyen de transport ?
Je souhaiterai rejoindre Pékin de Paris en trotinette. J’ai deux mois. »
La clef du roadtrip réussi est l’anticipation. Il faut être réaliste sur les distances à parcourir en fonction du moyen de transport choisi et des conditions de circulation du pays.
Par exemple, si vous souhaitez partir à vélo, limitez-vous à 50 kilomètres par jour. Étudiez bien le dénivelé et, lorsqu’il est important, réduisez vos étapes à 30 km par jour maximum.
Soyez conscient de vos limites et de la tournure que vous voulez donner à votre voyage. On n’envisagera pas le même kilométrage si le but est d’effectuer un voyage itinérant ou un voyage sportif…
Dans le cas de Myriam, qui souhaite relier Las Vegas depuis San Francisco (1800 km) en 2 à trois semaines, il faudra prévoir 90 à 130 km par jour. En Californie et dans ses états voisins, la limite de vitesse est de 105 km/h sur autoroute et de 45 km/h en ville. Au maximum, elle fera donc 2 heures de route par jour.
Attention : prenez en compte vos journées de visite où vous n’effectuerez aucun trajet. Il faudra donc reporter ces kilomètres non parcourus sur les jours suivants.
Choisir la bonne période de l’année est essentiel à la réussite de votre roadtrip. Des températures trop élevées ou une pluviométrie importante auront vite fait de vous gâcher le voyage.
Dans l’exemple de Myriam, qui va parcourir une grande distance, il faudra au minimum comparer les températures du point de départ et d’arrivée. A San Francisco, il ne fait jamais plus de 25°C alors qu’à Las Vegas, la température peut avoisiner les 40°c au mois de juillet…Ici, on privilégiera donc les mois d’avril, mai, septembre et octobre.
Courbe des températures – San Francisco
Courbe des températures – Las Vegas
Le choix du matériel s’avère souvent crucial lors d’un roadtrip. En voiture, en moto ou à vélo, le voyage peut devenir très inconfortable si vous n’êtes pas bien préparé. En vélo, choisissez des sacoches adaptées et imperméables, un K-way et des gants si vous souhaitez couvrir de grandes distances.
En règle générale, pour de longs voyages (plus de deux ou trois mois) préférez acheter que louer, ce qui vous reviendra moins cher si vous pouvez revendre facilement sur place. Bien sûr, cela dépend des pays où vous irez. En Indonésie, vous pourrez louer des VTT assez costauds pour parcourir de longues distances sur des routes de mauvaises qualités mais ce n’est pas le cas partout…Dans certains cas, vous devrez acheter votre matériel en France et l’emporter avec vous en avion.
Lorsque vous préparez un roadtrip, il est difficile de partir en comptant sur les billets dernières minutes (ce qui peut s’avérer intéressant pour des voyages demandant moins de préparatifs). Prenez donc vos billets le plus à l’avance possible pour obtenir des tarifs avantageux. Pour un départ en août par exemple, réservez vos billets au maximum en mars-avril.
Vous trouverez sur internet des tonnes de comparateurs de vols. J’ai une légère préférence pourOpodolorsqu’il s’agit de réserver des vols multiples.E-dreamsest aussi une bonne référence.
Ce sera sûrement votre plus gros budget, surtout si vous partez dans des pays dits développés où l’essence et les locations sont chères. Il s’agit donc de bien calculer ce budget.
Renseignez-vous auprès d’agence locale sur le prix des locations. Sachez que hors Europe et Afrique, la location d’une voiture automatique vous coûtera moins cher que celle d’une manuelle (moins répandue).
Pour avoir une idée des prix de l’essence, voici un PDF qui vous indiquera les prix pratiqués par pays :
Dans le cas de Myriam, il faudra compter environ 750 euros pour trois semaines de location ( http://www.webcarhire.com/usa-car-hire/rental-car-lasvegas.htm ).
Il faudra donc prévoir un budget approx de 250 euros
En plus de votre budget roadtrip viendront s’ajouter les frais quotidiens habituels : manger, dormir et visiter. Pour cela, le mieux est d’éplucher les forums et guides de voyage pour avoir une idée des prix pratiqués dans le pays (voir sites internet).
Assurances, surcoût de bagages (taille non standard), réparations dans certains cas,  petits accessoires, cartes, voilà tout les frais cachés du roadtrip. Ils peuvent très vite devenir importants si vous n’y prenez pas garde. Voyagez léger et ne craquez pas pour le dernier réchauffe-café dont vous ne vous servirez qu’une fois. Après tout un roadtrip, ça doit avant tout être de la poussière et du spartiate, sinon c’est pas marrant !
Il faut le savoir la plupart des assurances civiles à l’étranger et des assurances de voyage ne comprennent pas d’assurance conduite. Vérifiez donc auprès de votre agence (avant de partir…) que vous serez bien assuré lorsque vous louerez scooters, voitures et autres engins. En général, un supplément vous sera facturé. Mais croyez moi, ce n’est pas l’assurance à 4 euros de votre boui-boui loueur de scooters à Koh Samui qui paiera votre rapatriement. Même si en général la casse n’est que matériel, je ne peux que vous conseiller d’avoir une bonne couverture corporelle. Un accident avec une poule est si vite arrivé… (oui, je sais de quoi je parle !)
Dans la plupart des pays (hors E.U), votre permis de conduire français ne vous sera d’aucune utilité. En effet, il n’est pas reconnu hors Europe comme un permis valide.
Si vous louez des motos et scooters en Asie, votre permis de conduire français (voire même votre passeport) vous suffira amplement. Dans d’autres pays comme l’Australie ou les États-Unis, on vous demandera un permis de conduire international pour louer voiture et moto. Pour l’obtenir, rapprochez-vous de votre préfecture. Le permis de conduire international est gratuit, valide 3 ans et il faut compter 6 semaines maximum pour le retirer. Commencez vos démarches à l’avance !
Attention, le permis de conduire international doit toujours être présenté avec le permis national pour être valide.
Vous voyagez à moto, à vélo ou à planche à voile ? N’oubliez pas de faire une photocopie de tous vos papiers. Les photocopies dans une pochette étanche, les originaux dans une AUTRE pochette étanche. Une averse est si vite arrivée…
Ne surchargez pas votre planning. Si vous tombez amoureux d’un village, vous pourrez ainsi y passer quelques jours. On vous propose au dernier moment un week-end sur le voilier de votre nouveau copain rencontré dans un reggae bar ? Ce serait dommage de refuser, non ?
Mon conseil : un à deux jours minimum par semaines sans impératifs. Cela vous permettra d’être flexible ET de ne pas rater votre avion retour !
Pause bien méritée – Lombok, Indonésie
Quoi de mieux pour rencontrer les locaux que de les surprendre ? Croyez-moi, faire l’Australie en van ou la Thaïlande en scooter ne vous ouvrira que très peu de porte. Le vélo reste le moyen le plus commun. Pourtant, tout le monde appréciera l’effort (surtout dans les régions montagneuses) et vous vous verrez largement récompensés de vos coups de pédales. Plus dur mais surement tout aussi gratifiant : voyager à cheval ! mais c’est une autre affaire…
En un mot plus vous serez reconnaissable plus vous aurez la possibilité de créer des liens facilement !
Les sites à consulter pour préparer son roadtrip
– Le site diplomatie du gouvernement français : un peu alarmiste mais qui donne néanmoins une idée des conditions de circulation et de transport.http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/pays-zones-geo/
– Google Maps : bien sûr, tout commencera par là pour évaluer les distances, les axes routiers existants et même le relief. Il faudra néanmoins que vous investissiez dans une carte (ou que vous louiez un GPS) pour bien définir votre trajet.https://maps.google.com/
– Voyage Forum : un forum pas très glamour mais très complet qui vous permettra de poser toutes vos questions à des voyageurs expérimentés :http://voyageforum.com/
– Réduisez vos frais en vous faisant des amis ! Oubliez les hôtels et backpacks. En roadtrip, quand vous n’en pourrez plus de la tente,www.couchsurfing.orgsera votre meilleur ami !
Chaque année, du 26 août au 2 septembre dans le désert de Black Rock, Nevada, se produit un des plus grands festivals hippie du monde : Burning Man. Vous ne connaissez pas ? Et pourtant, ça vaut le détour !Par ici !
Sûrement l’une des plus belles réserves naturelles du monde. A voir absolument, si possible entre avril et mai, lors de la fonte des glaces : les torrents grondent et les nombreux ours du parc sortent de leur hibernation.
Des forêts millénaires fossilisées au cœur du désert de l’Arizona. Une fabuleuse immersion dans l’Histoire de notre planète !
Vous partez en voyage et vous avez besoin de conseils ? Nous sommes là pour vous aider !
Rendez-vous sur notre Page Facebook :http://www.facebook.com/lesbaroudeurs
Nous répondrons à toutes vos questions.
Spécialiste papilles et trek, elle marche pour nous de la Tasmanie à la Réunion et teste les voyages, les bons plans restaurants et les sports à la mode.
Ses voyages : Seule, à pied ou à vélo. Gros faible pour les immersions en communauté, les plats pimentés et les hauts sommets.
Zone de prédilection : l’Afrique et l’Asie
Je souhaite recevoir la newsletter des baroudeurs

qu est ce qu un road trip

84 partages
Twitter
Facebook
Google+
Trouver un vol

Vol Paris Ibiza
Vol Bordeaux Bruxelles
Vol Toulouse Venise
Vol Nantes Casablanca
Vol Toulouse Berlin
Vol Paris Stockholm
Vol Rennes Toulouse
Vol Nantes Strasbourg
Vol Bordeaux Nice

Alors que la plupart des voyageurs décident de planifier un voyage classique et de choisir une seule destination, d'autres préfèrent vadrouiller en voiture. Le roadtrip séduit de plus en plus, mais il n'est pas toujours facile d'organiser ce genre d'aventure. Voici quelques conseils pour y voir plus clair.
Le road trip est un type de voyage qui rencontre un succès grandissant chaque année. A coup de films, commeInto the Wild , de livres commeOn the Road de Jack Kerouac et de comptes Instagram magnifiques, le road trip a pénétré notre imaginaire. De plus en plus de voyageurs passent le cap, et font le saut, passant de la fiction à la réalité.
D'autres voudraient le faire, mais se sentent un peu perdus et ont parfois peur de se tromper, de mal s'organiser, ou d'oublier une étape dans leur préparation. Que l'on choisisse de partir en Australie, auxEtats-Unisou enAmérique du sud , voici quelques conseils pour partir serein.
Bien que road trip rime souvent avec liberté et indépendance, il est important de préparer son voyage un minimum. D'abord, parce qu'il faut être conscient des réalités de la route. Rouler plusieurs heures par jour s'avère très fatiguant, surtout lorsque les kilomètres sont avalés sans arrêt sur de longues périodes. En général, on conseille de faire entre 90 et 130 km par jour. Ca ne paraît pas énorme, mais au moins, on est sûr de ne pas être épuisé au bout d'une semaine et, parfois prendre son temps, c'est quand même plus agréable, non ?
Pour s'aider on peut d'ailleurs faire une liste des choses que l'on veut absolument voir pendant son périple.
Il faut bien entendu rester flexible sur son itinéraire : on peut changer d'idée à tout moment (d'où le roadtrip d'ailleurs) et puis il y a certaines choses qui vous arriveront que vous n'aurez pas prévues et qui, probablement retarderont votre route. Qu'il s'agisse de galères ou de bonnes surprises, voilà l'essence d'un voyage en voiture !
Il faut prévoir une large marge de manoeuvre : les imprévus ne manquent pas sur la route. Et puis, comme on le disait, les belles surprises et les nouvelles idées sont les moteurs d'un road trip. Partir à beaucoup peut-être une bonne solution pour économiser sur les frais de voiture (essence, entretiens, péages). Il faudra donc choisir entre confort et budget, car à cinq dans une voiture, on peut vite devenir fou !
Justement, avec qui partir ? En amoureux, entre amis ou en famille, les possibilités sont nombreuses. En amoureux, cela peut renforcer les liens et souder un couple. Seulement être 24h/24 avec sa moitié, certains pourraient devenir chèvre ! On vous conseille donc d'être bien sûr de votre bien-aimé !
Entre amis, c'est pareil, il faut un groupe cohérent, où tout le monde s'entend bien et idéalement avec plusieurs conducteurs : ainsi on peut faire plus de distance parce qu'on peut se relayer et donc être moins fatigué. Il faut cependant éviter de partir à trop dans une seule voiture : on risque de manquer de place, à la fois pour ses bagages, mais aussi et surtout, pour soi. Ces conseils sont tout aussi valables pour un voyage en famille.
En résumé, il faut bien choisir ses compagnons, car on ne va pas pouvoir les abandonner sur le bord de la route, a priori.
Evidemment, toutes les options sont possibles. Certains opteront pour un van, un camping-car ou une caravane, et dormiront, dans ce cas, dans leur véhicule. On peut aussi décider de dormir sous la tente, à la belle étoile et là, il faut absolument s'équiper. Bien entendu d'une tente et d'un duvet, mais aussi, on conseille d'investir dans un matelas. Un mois à dormir par terre ou sur un pauvre tapis de sol, quand on passe la journée en voiture, il n'y a rien de pire. Et vous ne voulez pas être fatigué pour rouler. Enfin, on peut aussi opter pour l'option auberge de jeunesse,hôtelou motel : dans ce cas, il est conseillé de réserver à l'avance, afin d'obtenir les meilleurs prix et d'être sûr d'avoir de la place.
Bien entendu, on peut aussi opter pour l'option mélange de nuitées.
La première question est de savoir si vous souhaitez louer ou acheter votre véhicule (si vous n'en possédez pas déjà un). Si le voyage ne prévoit pas d'être très long, il est conseillé de louer son véhicule, à condition d'avoir une confiance totale dans son propriétaire.Pensez donc à vérifier le contrôle technique. Vous pouvez aussi louer auprès de professionnels de la location.
Si vous avez décidé d'd'utiliser votre propre voiture, il faut absolument vérifier son état : le contrôle technique sera un passage obligé ! Vérifiez aussi que tous vos papiers sont en règle, certaines douanes vous font payer cher des papiers obsolètes. Bien entendu, il faut aussi vérifier les niveaux d'huiles, pneus et plaquettes de frein. Si on partdans le grand nord , mettre des pneus neige !
Enfin, il faut penser à avoir sur soi le matériel nécessaire en cas d'accident ou de panne !
On n'y pense pas assez quand on part en road trip, mais à un moment donné de votre voyage, il va bien falloir la garer, votre voiture ! Et parfois, cela peut s'avérer compliqué et cher. Certains sites, commeOnePark.frvous propose de trouver le parking le plus proche de vous, et aussi d'en comparer les tarifs ! Et si jamais vous avez une envie furieuse de rentrer, il propose de nombreux parkings proches des aéroports !
Surtout quand on part dans un coin un peu perdu, on vous conseille d'emporter le nécessaire pour faire la cuisine par vous même, et donc d'avoir avec vous, une petite réserve de nourriture. Même s'il est aujourd'hui de plus en plus rare de ne pas trouver un magasin à la ronde pour se restaurer, il existe encore des endroits un peu plus reculés où vous serez plus qu'heureux d'avoir prévu votre en-cas.
On n'y pense pas assez mais le GPS, cet outil formidable, peut, à tout moment nous lâcher. Simplement parce que c'est de la technologie et qu'il est bien connu qu'on ne peut pas s'y fier. Et aussi parce qu'il vaut toujours mieux prévenir que guérir. En plus de votre GPS et de votre smartphone, investissez donc dans de vraies cartes et une boussole ! Ce sera certainement moins facile, mais bien plus sûr et certainement beaucoup plus marrant.
C'est tout bête mais, quand on passe plusieurs heures par jour assis dans une voiture, on est plutôt content de ne pas avoir mis son petit pantalon très serré soit disant parce qu'il nous fait des jolies fesses. Déjà, une fois assis personne ne regardera vos fesses, mais en plus, vous serez bien plus à votre aise dans un short, un pantalon ample ou encore dans un jogging. Vous vous en fichez, personne ne vous verra !
Aussi, pensez, même si vous partez dans un pays chaud, à emporter de quoi vous couvrir pendant la nuit et de quoi vous protéger de la pluie.
À un moment donné, discuter, écouter des chansons nulles à la radio et jouer à "je vois, avec mon petit oeil…", cela ne sera plus drôle du tout. Il faut donc prévoir de quoi s'occuper pendant les longues heures de route. Pour commencer, avant de partir, investissez dans un système radio qui vous permette de jouer vos propres tubes (un adaptateur, un système bluetooth…) et pour ceux de la vieille école, faites-vous vos propres compils CD (ou carrément, cassette, mais si votre voiture est équipée d'une radio pour les cassettes, pas sûr qu'elle puisse partir pour un road trip…). Et pour ce qui est des activités, essayez, avant de partir, de vous faire une liste des jeux à faire en voiture. Et pour finir, emportez de la lecture (pour les passagers, bien sûr).
A présent que vous êtes sûr d'avoir pensé à tout, vous êtes prêt à prendre la route en toute sérénité !
Pour protéger les rhinocéros on tue les braconniers [...]
Photosdécouvrez le corps des statues de [...]
Un lac d'origine inconnue apparaît dans le [...]
Trois phénomènes célestes vont se produire [...]
Un parc d'attractions The Walking Dead ouvre [...]
Un jet privé c'est déjà grandiose mais alors quand on lui ajoute, entre autres, un toit panoramique, [...]
Quelque 200 passagers d'un vol Ryanair pour Fès au Maroc devaient décoller le jeudi 8 juin [...]
Une employée d'Air France a récemment été agressée par la passagère d'un vol de la compagnie. [...]
En raison de la rupture diplomatique entre le Qatar et plusieurs pays arabes, sept compagnies [...]
Répéter qu'il est l'un des moyens de transport les plus sécurisés au monde et que les crash [...]
Pour la première fois, un navire de croisière va disposer d'un espace sous-marin multi-sensoriel, [...]
Une communauté de 200 000 passionnés du voyage qui s'entraide
Des avantages et des services ultra-privilégiés
Tous les jours du rêve, de l'émotion et des bons plans
© 2001 - 2016 Le groupe Easyvoyage - 2 Rue Paul Vaillant Couturier - 92300 Levallois-Perret
Notre engagement-
Mentions légales-
Vie Privée et Cookies -
Confidentialité

qu est ce qu un road trip
Le mystère des prises de courant qui dépassent des voitures!
Il est temps d’expulser les colocs!
Laisser un commentaireAnnuler la réponse.

Voyageurs à petit budget, nous parcourons le monde et partageons nos aventures depuis 2008. En savoir plus
Qui n’a jamais rêvé de visiter un pays à bord d’une voiture, aller où il veut quand il veut? C’est ça le  road trip !
Ce mode de voyage est parfait pour ceux qui souhaitent en voir un maximum en toute liberté. Si vous avez besoin de confort, ce n’est peut-être pas un mode de voyage qui vous conviendra. Sinon, il n’y a pas de limite! (à par votre vitesse sur la route et l’essence qu’il reste dans le réservoir).
Étant adeptes du road trip  (et pour répondre aux nombreuses questions qu’on nous pose à ce sujet)  on a décidé de partager notre expérience et quelques précieuses astuces.
Ce « guide du road trip » convient aussi bien aux pays chauds que froids, vastes ou resseré, montagneux ou désertiques.
Notre expérience est basée sur les road trips qu’on a fait en Australie, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Europe Centrale, Canada.
Cependant en Asie, Afrique ou Amérique du Sud l’expérience du road trip peut être différente. On n’a pas encore essayé! Cela dit, il y aura forcément des conseils qui s’appliquent partout.
A moins d’avoir un goût prononcé pour l’improvisation, mieux vaut préparer un minimum son voyage. Sans préparation vous risquez de passer à côté de choses intéressantes sans même le savoir mais d’un côté vous risquez d’avoir aussi de bonne surprises en tombant sur des endroits inattendus!
•  Planifiez un itinéraire qui vous ressemble.Aventure, randonnées, sensations fortes, gastronomique, faune et flore, festif, sportif, urbain… Il y a des dizaines de possibilités. Aidez-vous de guides de voyages, magazines spécialisés et forums.
• Estimez bien votre budget . Les postes de dépense sont les suivants:
Essence, hébergement (sauf si vous dormez dans la voiture), loisir, alimentation, entretien et aménagement éventuel de la voiture. Les prix changent selon les provinces, les états, les saisons et même selon la zone où vous êtes dans un même pays. N’ayez pas la folie des grandeurs et comptez quelques centaines de dollars supplémentaires en cas d’imprévus.
• Ayez conscience de la taille du pays . Regarder un itinéraire sur une carte peut être trompeur. Deux endroits qui semblent proches peuvent être à plusieurs heures de route. Ne prévoyez pas plus de 200/300km par jour pour pouvoir profiter au maximum du pays sans trop vous fatiguer.
Les forums internet pour découvrir des expériences d’autres voyageurs.
Google Mapsvous aidera à faire une estimation de la distance de votre road trip pour ensuite calculer la durée du voyage et le prix de l’essence.
Qui dit road trip dit voiture(ou vélo, mais nous n’aborderons pas ce mode de transport dans cet article).La grande question est de savoir si il fautacheter ou louer une voiture . 
•  Vous prévoyez de voyager au moins 2 mois à travers le pays . Ça devient alors moins onéreux que la location et vous pourrez même revendre votre précieuse compagne de route à la fin! Tout bénef’!
•  Vous souhaitez économiser sur l’hébergement . Vous pourrez l’aménager pour que ça devienne une vraie maison roulante !  Il faut penser au minimum à acheter un matelas, une couverture ou un sac de couchage, un oreiller. Le  nécessaire  pour cuisiner (réchaud, couverts, casseroles, assiettes…), une lampe de poche, un jerrycan, des bidons d’eau, des rideaux, une glacière si il y a la place…
Pour trouver la voiture de vos rêves, il faut cibler les tableaux d’annonce des auberges de jeunesse et les sites de particulier à particulier (type kijiji, gumtree…).
On trouve des voitures en bon état entre$2000et$2500 . Si vous trouvez une bonne voiture moins cher, vous êtes très chanceux ou sur le point de vous faire arnaquer.
La paperasse change selon les pays (et même les provinces de certains pays) dans lesquels vous vous trouvez. Renseignez vous avant l’achat (notamment sur l’obligation ou non de contrôle technique).
Les assurances sont chères, utilisez des comparatifs pour trouver ce qui est le plus adapté à votre situation.
• Conseils pour l’achat d’une voiture.
Surtout être très vigilant pour la paperasse et bien se renseigner à l’avance (c’est différent dans tous les pays).
Ne pas faire trop confiance au vendeur.
Voir plusieurs voitures pour avoir des points de comparaison.
Demander à faire un tour de quelques kilomètres dans la voiture (en la conduisant si possible).
Si on vous sort un truc genre, «  là elle fait du bruit mais c’est normal parce que bla bla « … Vous pouvez être certain que c’est pas le cas ou vérifiez pour être sûr.
Méfiez vous des offres trop alléchantes.
•Quoi vérifier avant d’acheter une voiture?
C’est simple, il faut TOUT vérifier! Les pneus, le moteur, les bruits de la voiture, la fumée qui s’en échappe, les odeurs, la rouille, les freins, le kilométrage, les vitres, les phares.
Demander la consommation (7 ou 8 Litres au 100 reste correct), l’année de fabrication de la voiture (évitez tout ce qui a plus de 10-15 ans).
Si l’annonce précise que telle pièce a été changée: demandez en la preuve (facture).
Méfiez vous aussi si le vendeur vous dit que telle chose va être changée avant la vente.
Méfiez vous des vendeurs qui vous pressent ou vous font du chantage, style « j’ai du monde interessé, il me faut une réponse ».
•  Vous voulez faire un road trip de courte durée  en restant dans la même zone. Les prix sont corrects et sont souvent dégressifs à partir d’une semaine de location.
•  Vous n’aimez pas la paperasse . Juste un formulaire à signer avec option assurance et conducteur supplémentaire si besoin est et la route est à vous dans le quart d’heure suivant!
•  Vous voulez une voiture quasiment neuve . La plupart des agences de locations ont des véhicules récents en très bon état.
Louer un campervan est très cher. L’option voiture + hébergement en auberge est plus abordable.
Pour une semaine, comptez environ$250 , pour un mois$750(sans assurance)
Certaines cartes de crédit offre une assurance auto à la location si vous utilisez leurs cartes pour payer la succursale. Renseignez vous !
Pour le Canada, si vous restez dans la même province,EnterpriseetDiscountcarproposent des voitures sympa à prix intéressant. L’option conducteur supplémentaire et kilométrage illimité est souvent offerte !
En road trip, vous avez 4 types d’hébergement pour ne pas trop faire souffrir votre porte-monnaie. 
Le long de la route, il y a les « rest areas » (nos aires d’autoroutes ou de repos) avec de l’eau, des toilettes et tables à disposition… parfois.
•  Vous dormez dans votre voiture/van aménagé.  Il suffit de trouver un petit endroit isolé en évitant les propriétés privées.
En ville, pensez aux parkings de supermarchés.
Dormir dans des parcs nationaux légalement peut coûter cher (autour de$25le camping au Canada et c’est beaucoup moins cher, voir gratuit en Australie).
Dormir en pleine rue est envisageable mais il faut être très discret: arriver tard, partir tôt et ne pas utiliser de lumières dans la voiture. Beaucoup de zones résidentielles sont surveillées par leurs propres habitants (neighbourhood watch) et la moindre activité suspecte peut alerter la mamie derrière son rideau!
•  Vous dormez dans votre voiture de location.L ‘aménagement de la voiture est impossible. Il est toujours possible de dormir sur les sièges rabattus mais  n’espérez  pas passer une bonne nuit et récupérer de votre journée de route.
•   Vous dormez dans une auberge de jeunesse ou un motel.  La nuit en auberge coûte environ$25 , et comptez le triple pour un motel. Les prix sont bien moins élevés hors saison.
•  Vous dormez sous la tente.  Vous pouvez faire du camping sauvage hors des Parcs Nationaux (où on vous demandera de payer ou de déguerpir). Sinon, on trouve des campings partout où il y a du tourisme. Il ne faut pas avoir peur des animaux sauvages (ours, araignées, dingos…).
Pour faire des économies (-10%), pensez à devenir adhérent chezHi Hostelqui a de bonnes auberges réparties un peu partout dans le monde. Certaines auberges proposent même un hébergement gratuit contre quelques heures de ménages.
Si vous aimez les rencontres, il reste l’optioncouchsurfing!
•  Vous pouvez acheter une petite quantité de provision . Ça sera surtout des fruits, des   gâteaux  de la bouffe de fast-food à emporter !  Si vous voulez récupérer votre caution en rendant la voiture, il vaut mieux éviter que celle-ci sente la bouffe et soit tachée partout ! N’oubliez pas d’avoir toujours plusieurs litres d’eau en provision en cas de pépin.
• Arrêtez vous dans des restaurants le long de la route.  Vous êtes là pour découvrir le pays, alors autant manger des bons plats préparés par des locaux plutôt que d’acheter un paquet de chips et un coca pour manger en roulant. Apéro et p’tit dej’
Si vous êtes propriétaire de votre voiture  :
•  Vous disposez d’une cuisine sur roue ! I l n’y a presque pas de limite! Une boite de conserve, un steak, des petits légumes, un barbecue… et pourquoi pas se poser à côté d’une rivière pour pécher un poisson et se le faire à la   poêle   ou au BBQ? Si il fait froid, vous n’aurez même pas besoin de glacière pour conserver vos aliments. 
Au Canada, les p’tits dej’ à Tim Hortons sont bon marché (2/3$) et consistants.
Les boulangeries offrent souvent des options repas le midi bien moins chères que les fast-food et autres restaurants.
Achetez du beurre si il fait froid, sinon optez pour l’huile.
Il existe des glacières électriques. Pratique pour garder des boissons fraîches, de la viande ou du beurre. 
Ne videz pas votre batterie en utilisant des appareils électriques à l’arrêt.
Ne brisez pas la « chaine du froid ».
Dans les pays vastes comme le Canada ou l’Australie, vous passerez plus de temps à parcourir des routes infinies qu’à chercher votre chemin. Vous ne pouvez pas vous perdre, à moins de rentrer dans les centres villes des grosses métropoles (et encore). Mais même si ça arrivait, vous trouverez toujours un autochtone sympathique pour vous indiquer le bon chemin !
•  GPS ou pas GPS?  Si vous souhaitez faire surtout des arrêts au coeur des grandes villes, ça peut être utile car c’est parfois compliqué d’entrer ou sortir d’une métropole. Sinon, c’est vraiment un accessoire dont on se passe facilement.Attention, même siil est facile de se repérer dans les villes canadiennes , il y a souvent des travaux au Canada et sans GPS, ça devient vite la galère.   Choupette, j’crois qu’on s’est trompés de route, on est pas à la plage là…
•  Arrêtez vous en banlieue.  Pour avoir un stationnement gratuit et rejoindre la ville en transport en commun.
Vous trouverez des cartes gratuites un peu partout. En agence de location, dans les offices de tourisme, dans les auberges de jeunesse ou dans les stations service.
Cette questions nous a été posé plusieurs dizaines de fois, mais les choix que nous avons fait ne seront certainement pas ceux que vous ferez.Les prix varient beaucoup selon le pays, la saison ou la voiture que vous aurez.
•  Pour un road trip court en voiture de location , les dépenses sont plus ou moins les suivantes:
Location de voiture + assurance:  42$/jour
Essence:  8$/100km(environ 1$/L d’essence)
Nuit en auberge:  25$/personne  OU Nuit dans la tente/dans la voiture :  gratuit!
•  Pour un road trip longue durée dans votre véhiculeen dormant dans la voiture (après avoir investi dans l’équipement) les prix baissent considérablement et la voiture est vite rentabilisée. Le road trip devient alors un moyen de voyager très avantageux! Les seules dépenses sont l’essence et la nourriture. Tranquille!
Pour finir, pour donner une idée,notre road tripd’une dizaine de jours en Alberta nous a coûté un peu moins de$550/personne(soit 430€) en dormant à l’auberge et mangeant dans des restaurants régulièrement.
Il faut aussi se renseigner lorsqu’on fait un road trip à travers plusieurs pays. À travers l’Australie ou le Canada il n’y a pas de problème. Mais en Europe il faut souvent payer une vignette à l’entrée dans le pays. Elles se trouvent dans les stations essences ou aux postes frontière.
NOS CONSEILS POUR AMÉLIORER LA VIE EN ROAD TRIP
Voici une petite liste des choses qu’on a appris sur la route par nous-même .
• Permis de conduire. Pour conduire à l’étranger il faut souvent un permis international. Il est disponible gratuitement sous 15-20 jours. Il suffit d’aller à la préfecture avec 2 photos d’identité identiques, une pièce d’identité, votre permis de conduire français, un justificatif de domicile et le formulaire de demande de délivrance du permis international à remplir en préfecture.
•  Côté hygiène.  Les lingettes humides sont vos meilleures amies! Parfait pour se rafraîchir en quelques secondes. Sinon la plupart des campings/auberges offrent la possibilité de prendre juste une douche ou faire des lessives. Pour les plus téméraires, un peu d’eau froide et un gant de toilette et le tour est joué ! La douche solaire est bien pratique aussi dans les pays chauds ou dès qu’il y a du soleil! Gardez aussi votre véhicule en ordre autant que possible.
•  Prenez votre temps.  Déviez de votre itinéraire pour quelques (centaines de) kilomètres si une belle occasion se présente. Arrêtez-vous dès que vous passez à côté d’un paysage à couper le souffle. Levez-vous vous avec le soleil pour profiter au maximum de la journée.
•  Avoir accès à internet.  Pour un accès gratuit, pensez aux bibliothèques. Sinon, la plupart des cafés/restaurants des grandes villes ont le wifi !
• Éviter les vols. Pensez à ne pas laisser d’objets de valeurs apparents dans votre voiture (surtout en zone touristique) pour éviter de tenter les voleurs. En Australie, les vans qui servent visiblement à faire un road trip sont la cible de voleurs. Ils savent que les routards ont tout ce qu’ils possèdent dans leur véhicule.
Il est parfois angoissant de laisser sa voiture avec tout ce qu’on possède sur un parking isolé pour partir faire une rando de plusieures heures. On se demande comment on va retrouver sa voiture.
Les vitres teintées ou des rideaux sont un plus mais pas infaillibles. Avec une voiture, on passe plus inaperçu.
• Rencontrer des gens.  Avec votre voiture vous pouvez prendre des gens en stop ou faire des « lift », c’est à dire, s’organiser avec d’autres gens pour faire un bout de chemin ensemble en partageant les frais (et plus si affinité).
Après une soirée de boulot, on ramène une collègue/amie qui trouve une p’tite place entre le bodyboard et notre glacière.
• Payez pour stationner.   Payer ces quelques dollars permet d’éviter un gros trou dans le budget en cas d’amende ou pire dans le planning si la voiture est emmenée à la fourrière. Lorsqu’on loue une voiture on signe souvent un document qui nous engage à payer les éventuelles amendes, vous n’y échapperez pas!
• Conduite à gauche.Changer de côté de conduite n’est pas très difficile, le plus compliqué est de contrôler ses automatismes (rouler à droite, vouloir changer les vitesses avec la main droite ou mettre en route l’essuie-glace au lieu du clignotant). Après un petit arrêt en bordure de route pour prendre une photo dansun pays qui roule à gauche , il vous arrivera sûrement de reprendre la route dans le sens où vous havez l’habitude. En général, on s’en rend compte rapidement et on en rigole mais cette petite inattention peut être fatale!
• Les contrôles de police. C’est un peu partout pareil. Il suffit de respecter le code de la route pour éviter les contrôles. Si ça arrive, il faut rester calme et courtois, c’est souvent un simple contrôle de routine. Si vous faites une connerie sur la route, faites profil bas etavec un peu de chance ça se passera bien . Attention aux intersections en ville, aux vitesses et sachez qu’il y a plein de patrouilles « under-cover » (en civil) qui sont peut-être juste derrière vous… alors «  faisez pas les cons! « 
– Chéri, j’crois qu’on est suivis! – Mais nan il veut juste te doubler!
• Équipement électronique.Pour recharger vos appareils photos, téléphones, ordinateurs il est pratique d’avoir un convertisseur 12V (dans les 25€) qui se branche sur l’allume-cigare.Attention: c’est à utiliser en roulant, sinon vous allez vider votre batterie de voiture.
• DIY. En voyage et surtout en road trip il faut souvent faire avec les moyens du bord. Tout est bon à garder, un bout de ficelle, un sac plastique, un élastique, une attache pour fermer un sac de pain de mie… Tout peut servir! Choupette, les douches de plage c’est pas top, on aurait dû acheter un lave-vaisselle pour brancher sur l’adaptateur!
• Soyez opportuniste! C’est ça le point fort du road trip! Dans un bus ou un train on peut voir un endroit magnifique sans pouvoir s’arrêter… c’est rageant! Au volant de votre propre voiture vous vous arrêtez quand et où vous voulez (éviter les autoroutes quand même!) et pouvez faire autant de détours que vous avez envie!
• Évitez de voyager trop nombreux ou seul.La conduite seul est très soporifique, voir dangereuse. À l’inverse, voyager à plusieurs peut être invivable. Si tout le monde décide de s’arrêter. L’un veut aller à gauche, l’autre à droite. Il y a de quoi devenir fous et que chacun parte de son côté! L’idéal reste de faire un road trip à deux: Alternance des conducteurs, discussion tranquille, compromis facile!
• Et en cas de panne ou accident?C’est pareil que dans votre pays. Il faut se renseigner à l’avance sur les numéros à appeler pour avoir de l’assistance. N’hésitez pas à faire signe aux autres conducteurs pour demander de l’aide. Et ne faites pas plus confiance à un garagiste dans un pays étranger que dans votre propre pays…
• Tenez vous au courant de la météo et de l’actu.Cela vous permet d’adapter votre vitesse de progression ou les endroits que vous allez visiter en fonction du temps. En plus ce n’est pas bien difficile, un arrêt dans une station essence, un coup d’oeil sur le journal du jour et vous savez à quoi vous attendre! Il serait dommage de se retrouver dans un orage, une inondation, un bushfire…
Ici, on a appris quelques kilometres avant que la route venait d’être rouverte après avoir été bouchée plusieurs jours par une avalanche.
•  Van ou voiture?Cela dépend de votre budget et du niveau de confort que vous voulez. Bien aménagée, une voiture est largement suffisante jusqu’à deux personnes. Ce n’est pas trop recommandé dans les pays pluvieux ou froid parce qu’il sera plus difficile de s’y faire à manger dedans.
Sinon le van se prête plus au road trip puisqu’on peut facilement se déplacer dedans, s’y faire à manger et y manger « confortablement ».
• Dormir dans sa voiture.Quand vous vous garez pour passer la nuit cherchez un endroit plat, sans bruit. Pas trop isolé ni trop exposé.
• Savoir faire des sacrifices.On a beau être libre en road trip, on est souvent préssé par le temps et par l’argent. Il faut savoir être raisonnable et parfois ne pas s’arrêter pour être dans les temps.
Une fois lancé dans un road trip il est difficile d’abandonner en chemin. C’est pas facile tout le temps, ce sont parfois des conditions de voyage difficiles (nuits dans des endroits glauques trouvés à la dernière minute, impossible de dormir, angoisse d’être réveillé par des gens, conditions d’hygiène difficiles, lassitude des longues routes, peur de la panne…).
C’est la fête! Le soir de Noël dans le Queensland, dans un camping hors de prix (parce que c’était la dernière place), sous la pluie tropicale à bouffer des noodles immangeables parce que trop spicy…
• Restez concentrés.Conduire et prendre des photos ou avoir le nez par la fenêtre n’est pas une bonne équation. Il faut éviter des prendre des photos en roulant! Et à l’inverse, si la route est infinie et le paysage désertique, il ne faut pas s’endormir ou faire n’importe quoi comme rouler trop vite ou se boire une p’tite bière au volant… Même si c’est tentant! (On a déjà eu un contrôle d’alcoolémie en plein milieu du désert australien)
Arrêtez vous régulièrement, comme ils disent dans les spots de la sécurité routière, c’est bon pour vous et pour la voiture.
BIEN ÉQUIPER SA VOITURE OU SON VAN POUR UN ROAD TRIP
Voici une liste de tout ce qui nous semble plus ou moins utile en road trip. Cette liste est plutôt pour ceux qui veulent acheter un véhicule dans le cadre d’un long road trip. Vous pourrez revendre cet équipement en même temps que la voiture.
Oui, tout ça rentre dans une voiture, il suffit de bien s’organiser. Quand on roule, tout est à l’arrière. Quand on dort on passe tout sur les sièges avant.
Il est possible de déplacer la ligne pour voir la différence avant/après.
Pour être complètement au point sur le road trip, n’hésitez pas à consulter les articles suivants:
  On espère que notre petite expérience vous sera utile, on vous souhaiteune bonne aventure sur la route!
Panneau de sensibilisation en Australie.
Les chiottes en road trip c’est là où tu t’arrêtes!
Hello, merci pour ce petit guide bien interessant. Je voulais juste vous dire un truc car ça me semble assez important. Nous les suisses on a pas nécessairement de carte de crédit (seulement descartes de débit). On peut vivre en Suisse sans avoir aucunement besoin d’une mastercard. Or, dans les pays anglo-saxons et notamment ici au Canada, il est vraiment indispensable d’avoir une cartede crédit. Nous avons été bien emmerdés lorsque nous avons voulu louer une voiture cet été pour faire le tour du Québèc et que ni l’un ni l’autre ne disposions d’une carte de crédit. Du coup, jepense que cela serait important de souligner ce point. Bonne continuation !
Mui, on a pas abordé les cas exceptionnels comme ça. Merci pour ta remarque!
Pas mal de bonne information, ça me rappelle moi même mon séjour en Australie!
Merci! Bon courage pour la préparation de ton tour du monde!
Merci pour ce guide!! super je saurai m’en servir!! bon juste que je trouve du temps, de l’argent et qqn pour m’accompagner en road trip vraiment merci en tout cas, votre blog est super!! bonne continuation
Il te faudra une voiture aussi! héhé
Super article, je pars bientot en Europe avec un ami vos conseil seront utiles ! merci
Merci pour ce petit guide, de mon coté j’aimerais faire un roadtrip mais plus dans des pays d’asie ou d’amerique latine (l’argentine) en combinant voyage et escaladeTout ces conseils me font une base, il n’y a plus qu’à prendre le taureau par les cornes (et oui mine de rien, ça en demande du courage)
Le style de climat et de paysage en Argentine doit être assez semblable à l’Australie ou même la Nouvelle-Zelande.
On a hâte de faire des roadtrips dans les pays que tu cites, donc n’hésite pas à nous recontacter pour partager ton expérience, si tu le fais
Bonjour !Je pars avec mes enfants faire un tour d’Europe en voiture.Pour le logement, nous avons choisi de faire du Couchsurfing. C’est économique et ça nous permet de rencontrer des locaux ! Nous on adore !
Bonjour,j’aurais souhaité savoir comment ça se passait pour la vaisselle.VoilaMerci
Merci pour toutes ces informations riches en détails ! Mon copain et moi espérons faire un road-trip de 8-10 mois sur toute la panaméricaine du nord au sud, je pense donc que nous choisirons un vanpour le confort dans des climats différents. Bonne continuation ! Et encore merci !
Bonjour à vous! Vos aventures sont très intéressantes à lire. Avec mon copain, nous voulons partir en Australie mais difficile de sauter le pas quand nos proches ne comprennent pas notre choix.Nous avons 25 ans et avant d’habiter ensemble on veut s’accorder cette expérience.. Referiez vous l’expérience aujourd’hui en 2014? Nous entendons beaucoup de personnes qui n’ont pas trouvé detravail et se sont ruinés sur place..Bonne continuation dans vos voyages!
Salut les gars!En cherchant d’information sur le net pour notre prochain road trip, je tombe sur votre blog et en regardant les photos je vois sushi!Très cool votre blog, vous avez un fan de plus. 😉Bisous à vous deux
Merci pour votre message, on est aussi étonnés que vous que vous tombiez sur notre article 😉
On espère que nos petits conseils vous seront utiles! On a vu dans votre dernier log que vous partez en Pologne! On vous souhaite bonne route, plein de découvertes et ramenez nous plein d’idéesde caches 😉
Bonjour, votre blog est fantastique, instructif et inspirant ! J’aimerai savoir si vous auriez des livres / guides à me conseiller pour organiser un road trip de manière générale sans cibler unpays en particulier? Je vous remercie , bonne continuation !
On n’a pas vraiment trouver de bons ouvrages sur le sujet. Il en existe suremment mais ne les ayant pas lu nous ne pouvons pas vraiment te conseiller, désolé
Mon copain et moi avons pris la décision de faire un road trip en Australie, voyage, travail, le mieux est effectivement d’acheter une voiture ou un van (préférence pour ma part pour la voiture). Votre article est très intéressant et il nous aide beaucoup. On rêve d’aventure tous les deux, de paysages à couper le souffle, et d’échange, on aimerais profiter du Helpxchange ou du Wwoofing.
En dehors de ça on est très attacher à l’hygiène (selon moi encore plus important lorsqu’on part en couple) des conseils à donner pour nous permettre de conserver une certaines hygiène même lorsqu’on ne sera pas chez l’habitant ? (Les chiottes dehors sont moins gênant que de louper une douche ^^) Merci d’avance pour vos réponses, merci beaucoup pour tout vos conseils qui aident énormément lorsqu’on organise Un premier grand voyage !
La plupart des campings proposent des douches pour quelques dollars, pareil dans la plupart des stations essences. Sinon une douche solaire ne coûte pas cher et fonctionne très bien.
Joli article cela me rappelle mon road trip de 3 mois en nouvelle zelande avec ma copine cet hiver que de souvenirs bonne continuation à vous
Super road trip super conseils merci on va pouvoir faire le notre avec mon conjoint pas très long car nous avons un enfant mais un mois avec vos conseils on sera au top bonne continuation
merci beaucoup, je vais faire un road trip de deux mois avec une amie et cet article nous aide beaucoup ! Merci beaucoup
Bon voyage à vous ! On espère que votre road-trip sera mémorable.
Salut, merci pour l’article quelques bon conseils. Amateur de road trip c’est un bon rappel !
Avec deux de mes amis nous préparons un petit voyage d’à peu près 10.000km sur 3 mois: Montpellier remonté toute la France par la côte jusqu’en Bretagne de nouveau longer la côte Nord jusqu’à Amsterdam remonter sur Oslo et Trondheim en Norvège puis redescendre sur Stockholm Suède et Copenhague au Danemark. Enfin revenir à Montpellier en passant par l’Allemagne et la Suisse. C’est plutôt la voiture qui nous pose problème il nous faudrait un van mais c’est une galère à l’entretien même si j’ai des bonnes bases en mécanique et ça consomme aussi pas mal.
Si vous avez quelques conseils on a encore un peu de temps avant notre départ =).
Très bon article !
Merci pour tous ces conseils,
Bonjour à vous, Super guide avec beaucoup d’informations. Avec mon copain nous voulons faire un road trip d’environ deux mois en amérique en van. Cependant, on ne trouve pas vraiment de location de van : auriez-vous des entreprises à nous conseiller ? Merci à vous
Merci !
En Amérique du Nord et du Sud, on sait que tu peux trouver Wicked Campers. Mais vu les prix, ça reste bien plus intéressant d’acheter un van et de le revendre 😉
Bonjour et merci pour votre guide de roadtrip. J’ai décidé de rejoindre Rome depuis l’Alsace en France en fixie. Ca va être une bonne expérience. Bonne continuation. #BrunoFarAway.
Bon voyage ! On espère que tu as bien préparé ton itinéraire pour éviter les zones trop montagneuses !
Bonsoir, et merci pour se retour, je me prépare pour mon 4eme Road trip, mais le premier si long (21 jours) et en dormant dans la voiture très souvent. Donc ravie d’avoir lu votre article ^^
Bonjour merci pour ce petit guide, je n’ai que 19 ans et j’aimerai partir seul vers le Canada, avec le moins d’affaires possibles, sortir du grand confort de tous les jours, je voulais partir en septembre mais je ne sais pas si j’aurais le courage de partir, mais c’est bien ma seul envie
Voyager jeune c’est souvent plus simple : pas d’attache, pas encore englué dans le confort ! On te souhaite un très beau road-trip le plus tôt possible !
Article très utile quand on ne sait pas comment s’y prendre. Merci, vous nous avez bien aidés pour préparer notre premier road trip (et ceux à venir) !
merci pour cet article et ce retour d’expérience sur votre road trip et la location de voiture qui peut être primordial
Oui, même si l’achat est plusintéressant sur le long terme !
bonjour, très belles photos!! combien de temps dur vos road trip en Australie? en Europe etc…,?
En Australie, plus ou moins 5 mois, en Europe centrale 2 semaines, en Europe du Sud Ouest 2 semaines, en Nouvelle-Zélande 3 mois et demi, dans les Rocheuses canadiennes 1 semaine.
Bonjour ! Votre blog est au top, je prends un grand plaisir à le découvrir !
Mon copain et moi (22 et 20 ans) prévoyons notre premier road-trip en amoureux pour le mois de mai. Au programme : Allemagne, Autriche, République Tchèque. Nous sommes déjà en train d’amménager la voiture pour y dormir à l’intérieur, mais j’avoue appréhender pas mal à l’idée que nous puissions être embêtés (par rapport au côté législatif/camping sauvage interdit). Vous avez déjà rencontrés des ennuis dans ces coins-là ? Quelques conseils à nous donner ?
Un grand merci d’avance,
Léna et Victorian
On n’a jamais eu de problème en faisant du camping sauvage. Des policiers sont déjà venus nous pour voir si tout allait bien pour nous, des locaux aussi. On a du bouger une fois de spot pour dormir parce qu’on était sur une propriété privée.
Dans ces pays, on a surtout dormi sur les aires d’autoroutes (pratique pour l’hygiène et la sécurité), des campings et des lieux perdus entre deux villages. On a rencontré aucun problème. Dans tous les cas, bon voyage !
Bonsoir, que pensez vous de ce projet (avec 2 enfants) merci de votre retour
jour 1Vol paris SF, arrivé à SF vers 16h (heure locale) trouver logement airBnB et petite promenade dans le quartier manger vite fait et gros dodo
jour 2visite alcatraz matin golden bridge apm
jour 3golden gate park visite ville avec les incontournables
jour 4depart vers 10h pour yosemite promenade courte vers yosemite valley
jour 5yosemite la tioga
jour 6traversé de la vallée de la mort, visite de vegas le soir dodo à vegas
jour 7depart vers 10h pour zion park visite du park si le tps rte vers bryce canyon dodo entre zion et bryce
jour 8direction page pour le lake powel
jour 9activité autour du lake powel si le tps monument valley dodo page
jour 10rte vers le gd canyon depart vers 10h vol en hélico du gd canyon
jour 11devils bridge trail marche de 2h A/R
jour 12rte 66 dodo entre sedona et oatman
jour 13rte 66 dodo entre oatman et newsberry
jour 14arrivé à LA vers 15/16h s’arreter vers l’observatoire pour lettre hollywood visite quartier puis airBnB
jour 15disney park pr enfant si pas fait celui de paris sinon park hollywood studio puis visite LA soir
jour 16venice beach hollywood bd etc… avion vers 21h donc aéroport vers 18h
jour 17arrivé à paris
Bonjour, le meilleur projet est celui qui vous ressemble. Nous n’avons pas exploré cette région, donc c’est compliqué de donner notre avis sur le sujet.
D’après notre expérience, il faut se limiter à 250km/jour pour pouvoir bien profiter de sa journée. Bon voyage !
Le contenu de ce site n'est pas libre de droits. Il est interdit d'utiliser de s'approprier ou de modifier son contenu sans autorisation. Si vous désirez utiliser un contenu, merci de nous contacter sur seth.lise [@] gmail.com
matelas, draps, oreillers, couverture, duvet
réchaud, poêle, casserole, passoire, couverts, planche à découper, assiettes, bols, verres, ouvre-boite, allumettes/briquet, sacs plastique, bouteilles, tupperware
papier cul, trousse de secours, anti-moustique, lampe de poche solaire, rideaux, pare-soleil, table et chaise pliables
moustiquaire, extincteur, bombe à poivre (contre les animaux), jerrycan d’essence plein, roue de secours gonflée, petite trousse à outils, bidons d’eau (au moins 10 litres)
carte, boussole, adaptateur 12V, lunettes de soleil
canne à pêche, équipement de sport (bodyboard, patins à glace, masque et tuba…), pinces à linge, épingles à nourrice
huile de moteur, liquide de refroidissement
pompe (pour pouvoir gonfler/dégonfler les pneus selon le type de route)

qu est ce qu un road trip
Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Home›Autour du voyage›En quoi ce road trip en van nous a changé?
Je partage avec vous mes récits et mes bons plans voyages que j'effectue avec Carole. Webdesigner de métier, j'ai découvert le blogging durant notre premier voyage en sac à dos en 2013. L'aventure continue!
Depuis notre premier voyage au long cours en 2013, nous aspirons à une vie pleine de liberté et de voyages.…
Copyright Blog-Trotteuses 2013 - 2017
C’est une question que l’on nous pose souvent. Est ce que ce voyage nous a changé? Une chose est sure, vivre dans un van de 4m² à deux, ce n’est pas donné à tout le monde. Pour savoir si l’on est fait pour ça, il faut déjà en avoir envie et tester. Nous avons voyagé pendant 6 mois dans un campervan pour faire le tour de l’Australie, sans jamais avoir voyagé de cette façon avant. Pour certains c’est peu, mais c’est assez pour vous dire que cela peu devenir addictif et change un peu notre façon de voir les choses. Petite rétrospective …
Coucher de soleil aux portes du desert
On se lève et se couche au rythme du soleil. On part quand on veut, on reste là où on veut, le temps qu’on veut, avec qui on veut. On mange simplement, quand on a faim. Un jour c’est un petit déj sur la plage, un diner devant un couché de soleil magnifique, ou encore un casse croute à la va vite sur une aire de repos.
Voyager dans un van c’est rencontrer d’autres voyageurs du monde entier qui fond comme vous, pour un trip ou pour la vie. C’est aussi avoir le temps de contempler les paysages dans la solitude. Voyager dans un van c’est aller toujours plus loin et faire sans cesse des découvertes.
Mais c’est aussi posséder peu de choses, le minimum vital. Une tenue pour la plage, une pour la rando et un pyjama (ou pas); une veste au cas où il pleuve ou il fasse froid…ah et j’oubliais la chemise en jean passe partout pour les soirées un peu plus habillées. Pour que ça marche il faut être organisée, sinon c’est vite le bordel. Vous pouvez voir l’aménagement de notre van surcet article.
Faire la vaisselle dans une bassine, laver son linge dans la même bassine parfois… Mais pas en même temps tout de même. Calculer les kilomètres, sa consommation d’essence. Gérer le budget (serré), améliorer de temps en temps son confort avec un bout de bois. Veiller à ce que aucune bestiole ne soit rentré dans le van et surtout prendre soin de sa roulote.
A chaque déplacement, consulter notre bibliothèque de guides pourchoisir un camping facilement , changer d’itinéraire sur un coup de tête, faire uniquement ce qui nous rend heureux.
En fait c’est simplement une vie simple, riche d’une liberté totale.
Appartement vue sur mer, tout équipé, les pieds dans l’eau
J’ai failli écrire « et puis il y a le retour à la vraie vie ». Mais aujourd’hui je me demande quelle vie est plus vraie que l’autre ??? De retour en France nous avons repris nos boulots et trouvé un appartement à louer  de 60m². Nous avons réinstallé nos affaires dedans, beaucoup d’affaires… trop d’affaires. Au bout de quelques mois, paradoxalement, nous commencions à étouffer. On avait de l’espace pourtant, mais tellement de choses qui ne servaient à rien.
Et c’est là où ce road trip nous a apporter quelques chose, ou plutôt enlevé.Nous avons perdu l’attachement aux choses, aux objets. On avait deux télés, trop de meubles, trop de fringues… bref, on a vendu tous ce qui nous servait à rien, enfin du moins nous n’y voyions plus d’utilité; et on a déménagé dans un appartement deux fois plus petit (35 m²). Sur un coup de tête. Ça m’avait manqué ces coups de tête. On vit dans un monde où tous se calcule, se programme, et qui laisse tellement peu de place à la spontanéité. Ouuuaaah la phrase philosophique!
Il y a un proverbe Africain qui dit : Qui craint de perdre ce qu’il possède, est possédé par ce qu’il possède!
Je crois qu’on peut dire que cette expérience nous a dépossédée 😀
Ces rêves de petites filles, d’avoir une grande maison super hight tech et confortable, avec une immense piscine et tout le reste, ont complètement disparu.C’est presque un soulagement.Finalement, le plus important est ce qu’il se passe, pas ce qu’on possède ou réussi à posséder.
Nous ne voyons plus les heures de routes et les kilomètres de la même façon. Avant deux heures de routes ça nous portait peine, mais aujourd’hui c’est le minimum. Voyager dans un van, et rouler pendant des heures, c’est presque de la méditation.
Le fait d’aller toujours plus loin devient une philosophie, et pas seulement en terme de kilométrage.
Nous venons de lâcher notre appart aussi et revendu l’ensemble de nos meubles. Plus de tv, plus de frigo…Notre vie se résume désormais à 3 cartons et un van…Qu’elle liberté de ne plus être « possédé par ce qu’il possède »!
Salut Yohan, et oui je suis votre blog aussi! Bravo pour tous vos projets, on pense s’acheter un van comme le votre aussi, c’est génial
« Et puis il y a le retour…J’ai failli écrire « et puis il y a le retour à la vraie vie (…) » Haha, exactement 😉
J’aime votre façon de voir les choses, je m’y reconnais pas mal !
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*
  M'envoyer une notification par mail pour les nouveaux commentaires.

qu est ce qu un road trip
Accueil ⁄ Voyages ⁄ Conseils VOYAGES & TOUR DU MONDE ⁄ Road trip en van aménagé : ce qu’en pensent les blogueurs Voyage !

Avr 27, 2017
Posté parcelineIn
Conseils VOYAGES & TOUR DU MONDE ,Voyages
Tagged road trip ,van ,voyage
Comments5
suivez-moi au jour le jour sur FB …
Posté parceline  |  Juin 12, 2017
Posté parceline  |  Juin 6, 2017
Posté parceline  |  Mai 30, 2017
Posté parceline  |  Mai 18, 2017
Posté parceline  |  Mai 15, 2017
Posté parceline  |  Mai 6, 2017
Copyright © 2013 GlobeTrekkeuse, Blog voyages - Tous droits réservés.
Premier road trip en van aménagé le mois dernier enV allée de la dordogne , je suis conquise. Après des années à arpenter les sentiers à pied et à privilégier le concept #sansvoiture pour mes voyages, j’ai récemment changé de trajectoire !
Ce fut commeun rêve ressurgi de l’adolescence , époque durant laquelle je jalousais la liberté de ces surfeurs baroudeurs rencontrés sur les plages du monde. Aller où bon me semble, au moment le plus opportun, dormir au gré des rencontres et des endroits coups de cœur, ne plus être dépendante des horaires de train ou des hôtels pour tracer mon itinéraire, ne plus avoir à délaisser mon ordinateur pour alléger le sac-à-dos… voici quelques-unes des raisons qui m’ont fait craquer pour Blanch’o (puisque c’est son surnom) !
Bien-sûr, l’arrivée de mini-trekkeur dans ma vie de voyageuse n’y est pas pour rien. Il devenait difficile de partir en mode backpacker sur les sentiers du monde, et impossible pour moi de m’arrêter : je suis accroc à la découverte de nouveaux paysages.
Nous écrirons bientôt une nouvelle aventure à 3(B lanch’o, mini-trekkeur et moi), mais en attendant, j’ai voulu récolterles avis de mes amis blogueurs ayant déjà vécu l’expérience de road trip en van aménagé .
Direction l’Australie, la Croatie ou encore la Mongolie… chaque aventure est passionnante et j’ai hâte de vivre la mienne !
Québécoise à la mi trentaine, Rachel voyage habituellement de manière indépendante, le sac sur le dos, mais fan de nature et de grands espaces, les road trips se sont imposés dans un grand nombre de ses voyages.
Avant d’avoir mon van, les gens qui m’embarquaient sur le pouce dans l’Ouest canadien me faisaient rêver avec leur air hippie et l’odeur de liberté qu’ils dégageaient. Je les regardais en me disant que le jour viendrait où ce serait mon tour. Celui où je pourrais rouler des heures durant à regarder défiler les paysages etsentir le vent me fouetter le visage comme une ode à la liberté .
C’est donc après un mois intensif de travail dans les vergers de la Colombie-Britannique au Canada quej’ai fais l’acquisition de ma Boubou mobile,un super van GMC 1979. La route était maintenant à moi, pour un voyage de 5 mois à travers  l’Ouest canadien et américain.
Avoir un van facilite et améliore grandement les conditions de vie sur la route. Plus besoin de se casser la tête avec les horaires des transports ou devoir attendre des heures sur le bord de la route que quelqu’un nous embarque.Plus besoin de traîner les énormes sac à dos, n i devoir se trouver un toit tous les jours. On bénéficie d’un lit confortable et même d’un frigo et d’une cuisinière pour faire ses repas. Du luxe quoi !
Comme les distances au Canada et aux États-Unis sont grandes et qu’il n’est pas toujours aisé de se déplacer,faire un road trip en van est la solution idéale pour vivre pleinement l’expérience de l’Ouest. Et la vie en van devient également une expérience en soi. Pouvoir profiter au mieux des lieux qui nous intéressent, s’arrêter quand bon nous semble et prendre le temps nécessaire est un réel plaisir. Une anecdote ? Je me souviendrai toujours de l’attente insupportable pour qu’une dame d’un quartier chic de Los Angeles termine de promener son chien afin que je puisse aller faire pipi sur sa belle pelouse… L’hygiène n’est pas à son meilleur quand on voyage en van, surtout dans les villes. Mais c’est une expérience sans pareil que je conseille à tous de réaliser au moins une fois dans sa vie.
Retrouvez les aventures de Rachel sur le blogD écouverte monde .
Trentenaire et nomade depuis 2013, Astrid a vécu pendant 1 an et demi dans un van aménagé. Elle poursuit aujourd’hui sa découverte du monde en auto-stop vers l’Asie Centrale, avec simplicité et foi en l’humanité.
Vivre dans un van, c’est un peu commevoyager tout en transportant sa maison avec soi . Certes, la demeure est petite, mais quel plaisir de pouvoir s’endormir en pleine nature, face aux plus beaux paysages que le vieux continent puisse offrir ! J’ai commencé mon périple d’un an et demi en Grande-Bretagne. S’il m’a fallu apprendre rapidement à m’adapter à la conduite anglo-saxonne, j’ai tout de suite été fascinée par la nature sauvage que l’on peut admirer en Écosse. Comblée par cette expérience de deux mois, j’ai décidé de poursuivre l’aventure un peu plus loin. Ainsi, j’ai pris la direction d’Odessa en Ukraine, en faisant quelques détours par la Scandinavie, puis les Balkans.
Les mois d’hiver furent les plus longs, c’est d’ailleurs en combinaison de ski que je m’endormais quotidiennement. Toutefois, dès les premiers beaux jours,quelle joie de pouvoir prendre mes petits-déjeuners sur la plage , me laver dans les cours d’eau ou rêvasser à la lueur de la lune !
De ces dix-huit mois qui sont passés si vite,je ne regrette rien, pas même les nombreux contrôles de police au milieu de la nuit , ou ces fois où je me suis lourdement embourbée : ces aléas font partie du jeu ! Depuis, j’ai dû repartir, en auto-stop cette fois pour une année sur les routes d’Asie Centrale. Si l’aventure est au rendez-vous, je repense pourtant souvent au confort et à la liberté que m’offrait mon camion aménagé, qu’il me tarde de retrouver l’an prochain…
Retrouvez les aventures d’Astrid sur le blog H istoires de tongs .
Nadia et Mike sont un couple de nomades amoureux du voyage et assoiffés d’aventure. Ils ont tout quitté pour une vie de vadrouille à la découverte du monde et ne cesse de nous inspirer tout au long de leurs récits.
Nous ne nous sommes jamais sentis aussi libres et aussi proches de la nature que lorsque nous avons parcourules deux îles de la Nouvelle-Zélande à bord de notre petit camping van . Ça reste sincèrementune de nos plus belles expériences de voyage .
Tout d’abord parce que le pays est CANON mais aussi parce qu’il se prête bien à ce genre de voyage, avec des routes en très bonnes conditions et tous types de campings placés stratégiquement à proximité des attractions et des espaces naturels les plus spectaculaires. Vivre en camping van pendant un mois présente quelques défis, surtout lorsqu’on le fait à deux et qu’on se marche littéralement sur les pieds.
Pas de toilette, pas de douche, pas de frigo, rajoutons à cela des températures glaciales (hè oui c’était la fin de l’hiver en Nouvelle-Zélande)… Disons que c’estun excellent défi de couple. Ça passe ou ça casse !Heureusement pour nous, les magnifiques paysages du lac Pukaki au pied des Alpes néo-zélandaises aux cimes enneigées, les glaciers Franz Joseph et Fox se frayant un chemin entre les montagnes, la piscine de champagne de Wai-O-Tapu entourée de geysers et de marmites de boues, les plages et falaises vertigineuses de Catheral Cove, les prairies vertes parsemées de moutons, les champs de lupins entourant le lac Tekapo, et les criques de sable blanc et aux eaux turquoise du parc national Abel Tazman, nous ont rapidement fait oublié tous les petits inconforts.
Cette liberté de rouler au gré de nos envies, de vivre le moment présent sans rien planifier, de se perdre avant de se retrouver dans une nature grandiose n’a absolument pas de prix.
Retrouvez le récit de l’aventure sur le blogL ovetrotters .
Trentenaire blogueuse et journaliste, Sarah a changé de vie pour voyager tout au long de l’année et partager sa passion. Partie 16 mois autour du monde, elle a pu témoigner de la générosité humaine à travers un concept très sympa, le « Free Tickets World Tour » (un sourire contre un billet de spectacle gratuit).
Toute cette aventure a commencé un soir dans un bar d’Oulan-Bator. Avec mon amieE mily , nous cherchions un moyen de voyager à travers la Mongolie sans prendre un tour organisé. Un soir, nous avons rencontré un hollandais qui voyageait en van mais n’avait plus assez d’argent pour payer l’essence. Du coup nous sommes tombés d’accord sur un deal : nous payions l’essence et en échange il nous emmenait avec lui à travers le pays.
Nous sommes donc partis tous les trois sur les routes pour un road trip de douze jours. C’était un van de 1973, avec couchage pour 3 personnes et coin cuisine. Avec ses immenses steppes et ses paysages très sauvages,la Mongolie est un pays qui se prête bien à ce type de voyage, m ême si on s’est quelque fois trouvé en difficulté sur des pistes caillouteuses puisque notre van n’était pas tout-terrain.Il a plusieurs fois fallu pousser le van qui était enliséou qui avait du mal dans les fortes montées.
C’est un pays où il faut également faire des bonnes provisions quand on traverse des villes car on n’est jamais sûr de quand on pourra faire des courses la prochaine fois. A court d’eau potable, nous avons souvent fait bouillir l’eau des rivières pour boire et faire la cuisine. D’ailleurs,la bouteille de gaz que nous avions achetée n’était pas compatible avec la gazinière ,et nous avons dû faire du feu pour cuisiner à chaque fois ! Nous avons dû également composer avec le froid car, début octobre, les températures étaient déjà très fraîches en Mongolie, surtout la nuit. Il a fallut faire quelques concessions aussi sur la toilette et se contenter de se laver avec des lingettes car nous n’avons trouvé des douches publiques qu’une seule fois sur le parcours. Malgré ces petits inconforts, ce fût un voyage exceptionnel et fort en émotions, avec de longues soirées autour du feu de camp arrosées avec de la vodka mongole.
Nous avons d’ailleurs filmé la majeure partie du voyage, mais nous n’avons pas encore trouvé le temps de faire le montage du film. A suivre très bientôt j’espère!
Retrouvez le récit de l’aventure surl e Blog de sarah.
Couple d’aventuriers bricoleurs et curieux, Salomé et Kévin ontaménagé un van de A à Zafin de découvrir l’Europe à leur rythme et en fonction de leur budget. En Août 2015, ils sont partis sur les routes espagnoles durant 10 jours : des Bardenas Reales à la Costa Brava en passant par Barcelone.
Voyager en van aménagé, c’est notre mode de voyage favori !
Le voyage en van aménagé, c’estconnaître les grandes étapes et laisser place à l’imprévupour tout le reste :c’est la liberté !Nous savions qu’on voulait découvrir le désert des Bardenas Reales, visiter Barcelone et profiter de la Méditerranée, pour tout le reste (durée sur place, villes d’hébergement, repas etc.) nous nous sommes laissés porter par la route 🙂 .
Les avantages de ce mode de voyage sont nombreux : l’imprévu peut s’intégrer facilement au road trip, on avance au rythme qui nous convient, le van est un moyen de transport mais aussi un hébergement gratuit et confortable, le plus dur étant de trouver un endroit où se garer, mais avec l’expérience c’est un jeu facile.
Comme pour tout, il y a aussi quelques inconvénients : on est dépendant du van (on a perdu les clefs une fois, l’angoisse, toute notre vie était à l’intérieur !), l’isolation doit être bien faite (en hiver on se caille vite et en été le van se transforme en four), des étapes logistiques doivent être intégrées au road trip en van (plein du réservoir d’eau, vidange des eaux usées…), et dans les grandes villes ce n’est pas toujours facile de trouver des spots où dormir. Notre méthode c’est de se garer dans les quartiers résidentiels calmes et d’aller jusqu’au centre ville à vélo pour visiter tranquille.
En fait, comme tout mode de voyage, ça peut être une véritable révélation pour certain et pas du tout adapté pour d’autre. En tous cas, pour nous,l’essayer c’est l’adopter !
Retrouvez leurs conseils pour aménager un van surpoimobileet toutes leurs aventures surpoimaventure .
Sandrine est une maman voyageuse qui fait découvrir le monde à ses enfants pour les éveiller à la nature et aux autres. Elle voyage aussi bien en mode sac à dos qu’en camping-car et partage ses escapades pour aider les parents à passer le cap du 1er voyage.
Il y a quelques années déjà, nous avons découvert la Croatie en camping-car, et plutôtle nord de la Croatie, Istrie et Dalmatie jusqu’à Split,en 12 jours. Depuis Briançon, nous avions plus de 10h de route !
Avec le camping-car,  Miss Voyageuse, 5 ans, pouvaitdormir de tout son long dans le litpendant le trajet (même si c’est interdit normalement) quilui a donc paru bien moins long.Le camping-car permet de rouler tard le soir et de se poser n’importe où pour passer la nuit. Pour nous, ce fut une pause sur une place d’église juste avant la frontière et un départ tôt le matin pour arriver sur les plages avant le réveil de la petite !
Ce quej’aime avec un camping-car, et avec les enfants , c’est quele programme est bien plus libre . On peut faire un stop n’importe où pour profiter, faire la sieste, passer la nuit. En Croatie, nous avons dormi dans des supers campings, avec parcs aquatiques (enfant oblige !), parce que les rares plages de sables sont souvent devant ces grands campings. C’est aussi un bon moyen de rencontrer les locaux curieux qui passent la tête par la porte quand on se pose dans un endroit paumé, comme un petit port de pêche.
Pour avoir été habituée au road trip en van aménagé étant enfant avec mes parents, j’avoueapprécier le confort du camping-car de mes beaux-parents : notre lit est toujours fait, il y a une petite salle de bain pour rincer les enfants et un grand coin repas.
Par contre, ce que je n’aime toujours pas, c’est gérer les repas : c’est un peu moins les vacances que de n’avoir qu’à mettre les pieds sous la table. Et en plus,o n rate les spécialités culinaires locales.Pour la Croatie, je ne me rappelle d’aucun plat typique !
Retrouvez le récit de l’aventure sur le blog V oyages et enfants .
PYM comme Prisca, Yannick et Maëwenn ! Une famille voyageuse ayant réalisé un tour du monde à 3, avant l’arrivée d’un H…un petit Hugo qui découvrira très bientôt le monde en famille.
Nous avons fait notre premier road trip en van aménagé sur l’ouest australien, au départ de Perth, lors de notre tour du monde.
Pourquoi un van me direz-vous ? Pour répondre à notre envie de prendre notre temps lors de cette étape, être autonome (tout au moins pour les repas), pouvoir s’arrêter n’importe où et n’importe quand, et parce quenous trouvions ça drôle. Surtout avec un enfant !
Notre maison à 4 roues était petite mais très bien aménagée : un coin cuisine et un coin banquette pour déjeuner en intérieur (nous avions pris l’option salon d’extérieur pour les beaux jours). Point d’espace pour se coucher ? Mais si ! En mode « je suis sur la route », pas de lits apparents. En mode « camping pour la nuit », la magie (et surtout l’ingéniosité) s’opère : la banquette de l’espace déjeuner se transforme en lit 2 places et le plafond s’agrandit en une zone de repos. Nous étions 3 et nous sommes répartis les lits ainsi :les grands en bas et la petite en haut avec les sacs . Elle trouvait amusant de grimper dans son lit, un peu comme on grimpe dans un lit superposé ou dans une cabane.
Seul « hic », nous n’avons pas pris l’option « toilettes ». Ceci demande de faire régulièrement des pauses et de dormir dans des campings ou des parkings équipés. C’est notamment le cas sur les parkings des Parcs Nationaux. L’avantage :on dort dans des lieux magiques… presque seuls(je ne compte pas les habitants nocturnes dans les toilettes, les kangourous curieux et autres bébêtes).
Bref, ce road trip en van fut une super expérience que nous avons renouvelée en Nouvelle-Zélande !
Retrouvez les aventures des PYM sur le blogpymautourdumonde .
Couple franco-canadien trentenaire et voyageurs depuis toujours,Charlotte (l’écrivain) et M. (le photographe)a iment la nature et l’architecture, le chaud et le froid, la terre et la mer, le sucré et le salé, les animaux et les humains.
Durant l’été2016, nous avons décidé de faire unroad trip en voiture aménagée de 25000 kmentre Canada et USA pendant 2 mois 1/2. Nous avons donc acheté et aménagé un mini van au Québec avant de nous lancer dans l’aventure.
Cette option nous a permis de voyager plus longtemps et sur une plus longue distance que si nous avions loué l’auto et logé uniquement en motel. Car oui, avant de repartir, nous l’avons revendue avec le matériel acheté pour l’aménager et avons donc récupéré une partie de l’argent dépensé en arrivant.
La vie en van est géniale  : pouvoir s’arrêter (presque) partout pour dormir, diner ou petit déjeuner dans des lieux sublimes, se déplacer où l’on veut car plus petit qu’un camping-car, pas d’obligation de suivre un itinéraire particulier car pas de réservation d’hébergement…
Par contre,on est dépendant des conditions météo . Lorsqu’il fait trop chaud, c’est insupportable et s’il pleut, il faut sortir et installer la bâche. Il n’y a pas d’eau courante et il est nécessaire de s’arrêter dans des campings ou motels pour faire le plein du réservoir à eau qui sert pour boire/douche/vaisselle/cuisine/lessive. Pas non plus de wifi ni de wc, et l’électricité n’était accessible qu’en conduisant car nous n’avions qu’une seule batterie. Encore une chose, il faut avoir une très bonne organisation pour tout stocker.
Mais sincèrement, c’est une des plus belles expériences que nous ayons vécu et nous n’hésiterions pas une seule seconde à la réitérer dans un autre endroit !
Retrouvez le récit de l’aventure sur le blogT races de voyages .
Merci pour ces belles expériences! On a acheté un van depuis bientôt deux ans, ça nous a permis de voyager vraiment différemment, plus lentement et plus près, de mieux voir en quelque sorte les endroits qu’on traverse. Pour l’instant on fait des longs we pas trop loin de Paris et on a fait 2 semaines dans l’est de la France l’été dernier sur les traces de la Première Guerre (une marotte comme une autre!) et puis cet été on va partir vers l’Italie et la Slovénie… on a hâte ! Notre chien, Ruby, valide également…
Paule-Elise Articles récents… Le château de Sabrina
Merci pour ce complément, il manquait effectivement un chien dans cet article et je pense qu’il doit apprécier l’espace
C’est génial!! Je n’ai pas lu quelque chose comme ça avantlongtemps .Récompenser trouver idées sur ce sujet.ce blogC’est quelque chose qui est nécessaire dans le réseauInternetla blogosphère, quelqu’un avec un peu d’originalité . Une méthode utile pour apporter quelque chose de nouveauréseau Internet travail. Merci à tous ceux qui vous lisent.
Au top cet article ! On adore lire d’autres récits de voyage et confronter les expériences 🙂 Le voyage en van est vraiment un type de voyage à part entière, on aime ou on déteste ! Nous on adore 🙂 On sillonne l’Europe depuis 2 mois, et on est pas prêt de s’arrêter ! Super blog en tout cas !
The Travelling Shed Articles récents… #Vanlife : expectations VS reality
Merci pour votre commentaire. Du coup je découvre votre blog et vos astuces de voyageurs #vanlife, qui devraient m’être utiles très prochainement… Je prévois un tour de France à partir de septembre avec mon fils de 2 ans !
A bientôt peut-être sur la route 😉

qu est ce qu un road trip

POLITIQUE

ÉCONOMIE

INTERNATIONAL

CULTURE

LE BON LIEN

C'EST LA VIE

LE HUFFPLAY

عربي (Arabic)

Australia

Brasil

Canada

Deutschland

España

France

Ελλάδα (Greece)

India

Italia

日本 (Japan)

한국 (Korea)

Maghreb

México

Québec (En Francais)

South Africa

United Kingdom

United States

عربي (Arabic)

Australia

Brasil

Canada

Deutschland

España

Ελλάδα (Greece)

India

Italia

日本 (Japan)

한국 (Korea)

Maghreb

México

Québec (En Francais)

South Africa

United Kingdom

United States

El Khomri revendique le soutien de Macron, quand son adversaire a celui de Philippe
Ce que le Parti Animaliste va pouvoir faire de ses 1% aux législatives
On a suivi la campagne d'une candidate débutante de "La République en Marche!"
Retraite, chômage, ce qui attend les députés battus
Pourquoi le prix de vos croissants risque d'augmenter
BLOG - Artisans, voici pourquoi vous avez tout intérêt à vous insérer sur internet
Quand des managers sous-notent des salariés compétents pour licencier plus facilement
Le patron de Fnac-Darty, Alexandre Bompard, va être nommé PDG de Carrefour
Un an après l'attentat d'Orlando, 49 anges paradent devant la discothèque le Pulse
Un revers supplémentaire pour le décret migratoire de Trump
En Arabie saoudite, porter le maillot du Barça est passible de 15 ans de prison
Un militaire français condamné pour l'agression sexuelle de deux fillettes franco-burkinabées
Le rappeur qui a lancé la mode des claquettes-chaussettes s'explique
Cette théorie de Camus va remonter le moral de Hamon
Décès d'Adam West, le plus kitsch des Batman
Mort de Glenne Headly, l'actrice américaine vue dans Urgences, Grey's Anatomy, Les Experts...
Ce journaliste de "Quotidien" aura tout donné pour tenter d'interviewer Macron à vélo
Le rappeur qui a lancé la mode des claquettes-chaussettes s'explique
Ce petit bonhomme n'aurait vraiment pas dû manger sa glace aussi vite
Mathieu Valbuena annonce son transfert en Turquie avec le drapeau de la Tunisie
Pourquoi le prix de vos croissants risque d'augmenter
Personne ne parle des vainqueurs français de Roland-Garros, il pousse un gros coup de gueule
BLOG - 9 jeux vidéo pour réviser le bac d'histoire-géo sans avoir l'impression de travailler
Le nombre de personnes obèses a plus que doublé dans 73 pays depuis 1980

C'est demain

Vie de bureau

Ça marche

Animaux

People

Techno

Immobilier

Cinéma

Musique

Séries télé

Médias

Réseaux sociaux

Insolite

Alimentation

Santé

Sexualité

Déconnecter pour respirer

Réussir autrement

Éducation

Beauté

Voyage

Mode

Electrify the world

Il pense qu'un road trip est trop dangereux pour une femme: elle est partie sans lui
Nikki Misurelli a roulé de l'Alaska au Mexique avant de partir pour l'Europe.
23/04/2017 09:14 CEST
|

Actualisé
23/04/2017 09:20 CEST

Jessica Dubois

Journaliste vidéo au Huffington Post, à la rubrique C'est la Vie

Ce journaliste de "Quotidien" aura tout donné pour tenter d'interviewer Macron à vélo

La nouvelle présentatrice de "C à vous" est...

Le rappeur qui a lancé la mode des claquettes-chaussettes s'explique

Dati agacée par les résultats de son camp? C'est le moins qu'on puisse dire...

Au 1er tour, les partis politiques sortants ont perdu une fortune (et ce n'est pas fini)

Katy Perry classe les performances de ses ex au lit (dont Orlando Bloom)

S'INSCRIRE ET NOUS SUIVRE C'EST LA VIE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTERC'EST LA VIE
Surlignez la phrase que vous voulez partager sur Facebook et Twitter
VOYAGE - Ne dites pas à Nikki Misurelli qu'il est dangereux pour une femme de voyager. C'est l'un des arguments repris par son copain. Alors qu'en septembre dernier, il planifie un voyage à moto pour descendre de l'Alaska à l'Argentine, elle lui demande si elle peut se joindre à lui. La réponse est non. "C'est un voyage de mecs, c'est trop dangereux, tu n'y arriverais sûrement pas", relate-t-elleàThe Independant .
Bien évidemment,Nikkin'apprécie pas la réponse. Nul besoin de préciser que la relation a pris fin. Et que la jeune femme de 30 ans a vendu toutes ses affaires pour enfourcher sa Honda. De l'Alaska d'où elle vivait, elle a roulé jusqu'au Mexique. Et n'ayant aucunement envie de s'arrêter, elle a ensuite fait route vers l'Europe, comme vous pouvez le voirdans la vidéo ci-dessus .
Avec la newsletter quotidienne du HuffPost, recevez par email les infos les plus importantes et les meilleurs articles du jour.
En savoir plus

qu est ce qu un road trip

Euro

Dollar CAD
Euro

icon-home

Blog
Qu'est-ce qu'un autotour?

Répondre à:coucou
annuler la réponse
Guide de voyagegratuit

Téléchargez

Veronique
Conseillère en voyages
En savoir plus

Charlotte
Conseillère en voyages
En savoir plus

Laurence
Conseillère en voyages
En savoir plus

Caroline
Conseillère en voyages
En savoir plus

Christelle
Conseillère en voyages
En savoir plus

Sophie-Andree
Conseillère en voyages
En savoir plus

Marie-Michèle
Conseillère en voyages
En savoir plus

Jessica
Conseillère en voyages
En savoir plus

Stephanie
Conseillère en voyages
En savoir plus

Virginie
Conseillère en voyages
En savoir plus

Gabrielle
Conseillère en voyages
En savoir plus

Emilie
Conseillère en voyages
En savoir plus

Caroline
Conseillère en voyages
En savoir plus

Gabrielle
Conseillère en voyages
En savoir plus

Josée
Conseillère en voyages
En savoir plus

Chloé
Conseillère en voyages
En savoir plus
TOP 5 des plus belles routes du Québec
02 août 2010
3 bonnes raisons de ne pas aller en Gaspésie
08 mars 2013
Les 7 merveilles de l'Ouest canadien
29 févr. 2016
Guide d'observation des baleines à Tadoussac
06 déc. 2012
Les 10 incontournables du parc de Jasper
08 nov. 2011
L'ultime road trip au Québec
05 avril 2016
Top 5 des plus beaux villages du Québec
01 nov. 2016
TOP 4 des choses à voir sur l'île de Vancouver
17 mai 2011
3 bonnes raisons de choisir Authentik Canada

N oVert
Gratuit
NOUS SOMMES AU CANADA

7680, rue St-Hubert

Montréal (QC) H2R 2N6
 

Téléphone : 514 769-0101

À propos

Qui sommes-nous ?
Équipe
Blog
Infolettre
Guide Voyage
Conditions de vente
Emplois chez Authentik
Politique de confidentialité
Plan du site

Un autotour c’est partir sur les routes du Canada au volant de votre voiture de location. C’est un itinéraire vous permettant de découvrir les plus beaux endroits du pays à votre propre rythme.
L’expression anglaise «roadtrip» est ce qui définit le mieux ce qu’est un autotour.
Lesautotours d’Authentik Canadasont tous modifiables sur mesure, selon vos intérêts personnels. Ils comprennent toujours un carnet de voyage personnalisé incluant un roadbook, une carte routière avec le tracé de votre itinéraire, des guides touristiques de chaque région visitée, des bons d’échanges (voucher), un numéro d’assistance sans frais, etc.
Pour chaque étape de votre autotour, vous aurez toujours un choix d’hébergements typiques comme un coucher chez l’habitant, une auberge de la forêt ou un séjour dans une « cabane au Canada ».
Chaque destination comprend également un choix varié d’activités optionnelles telles le safari photo à l’ours noir, la rencontre avec des Amérindiens, l’observation des baleines, des survols en hydravion, plongée avec les phoques, dormir avec les caribous, etc.
Chez Authentik Canada, nous offrons3 types d’autotourssoit les autotours en voiture, les autotours en camping-car et les autotours en camping.
Unautotour en voitureest le type d’autotour accessible au plus grand nombre de personne puisque tout le monde (ou presque) a déjà conduit une voiture.
Les autotours en voiture comprennent bien évidement unelocation de voitureavec le kilométrage illimité, les assurances, etc.
Bien qu’il soit très facile de se retrouver sur les routes du Canada, il est fortement conseillé de faire la location d’un GPS avec votre voiture. En effet, le GPS apporte une tranquillité d’esprit qui vous permet de profiter au mieux de votre voyage.
Partir pour unautotour en camping-car au Canada , c’est faire une immersion totale au cœur des grands espaces sauvages.
Aucun permis spécial n’est requis pour faire lalocation de camping-car au Canada . Il suffit d’être âgé de 25 ans et plus et d’avoir le goût de l’aventure.
Les plus beaux terrains de camping vous seront attribués et seront réservés à l’avance, selon votre choix de destinations.
De plus, un autotour en camping-car est un type de voyage parfait pour les familles. Vous pourrez y voyager à votre propre rythme et y cuisiner vos propres repas.
Ce type d’autotour promet de vous faire vivre une expérience des plus riches et des plus mémorables.
Les plus aventureux partiront pour unautotour en camping .
Ce type d’autotour comprend la location de voiture et l’ équipement de campingcomplet avec la tente, les sacs de couchage, les matelas de sol, une glacière, le nécessaire de cuisine, un réchaud au propane, une trousse de premiers soins, une lampe de poche, etc.
Tout comme les autotours en camping-car, les meilleurs terrains de camping disponibles seront réservés d’avance.
Un type d’autotour fait sur mesure pour les amoureux de la nature seulement.
Voici en conclusion monTOP 5 des Autotours Authentik dans l’ESTdu Canada:
Et monTOP 5 des Autotours Authentik dans l’OUESTdu Canada :
Lequel de ces autotours vous donne le plus envie de partir au Canada ?
Cet article n'a pas encore été partagé. Soyez le premier!
Simon est un Québécois passionné par son coin de pays et désireux de vous le faire découvrir. À ce point qu'il a fondé Authentik Canada et Authentik USA, des spécialistes du voyage sur mesure en Amérique du Nord pour les familles et les couples.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Faites-comme les67 557 abonnésàl'infolettre Authentik . Inscrivez-vous !
© 2002-2017 Authentik Canada.Tous droits réservés. Toute reproduction interdite.

qu est ce qu un road trip
Plages magnifiques, lieux insolites, faune et flore exceptionnelles, répartis sur un territoire de plus de 7,5millions de km2 font de  l’Australie le pays idéal pour partir en road trip .  Embarquez à bord de votre van pour l’une des plus belles expériences de votre vie.Le Road trip est le parfait compromis pour visiter l’Australie sans pour autant se ruiner. Et surtout c’est bien plus agréable de parcourir l’Australie sur la route et  s’arrêter où l’on veut  plutôt que de voyager en avion.
© Copyright 2010 - 2017 -australiance.com
4. Si vous n’avez pas de van / pas le permis
Outre l’aspect financier, le road trip est une aventure humaine exceptionnelle. Imaginez-vous parcourant avec votre van les routes d’Australie, à la recherche d’un endroit insolite, allant de plages en plages, toutes aussi paradisiaques les unes que les autres. Imaginez-vous sortant de votre van, avec l’océan Pacifique à perte de vue, des paysages à couper le souffle. Ou tout simplement dans le désert, au milieu de nul part, juste à côté de l’Ayers rock.
Le road trip est le meilleur moyen pour  s’évader, et vivre pleinement l’expérience australienne.  Sautez le pas et commencez dès à présent à organiser votre road trip en Australie, vous ne serez pas déçu !
Partir en roadtrip ne se fait pas du jour au lendemain. Cela demande un peu de préparation afin que le voyage soit réussi !
Il vous faudra tout d’abord estimer votre budget. Pour partir en roadtrip voici les majeures dépenses que vous aurez à effectuer :
– Aménagement et équipement du van (sac de couchage, réchaud, vaisselle, couette, matériel de camping…)
– Prendre en compte les dépenses en essence. Même si le prix de l’essence est moins cher en Australie qu’en Europe, l’essence reste quand même une lourde charge à ne pas négliger, surtout quand la plupart des vans consomment 14L/100km.
Quelles villes souhaitez vous visiter ? Quels parcs nationaux souhaitez vous voir ? Et surtout, de combien de temps disposez vous ? En fonction de cela établissez votre itinéraire.
Voici ci dessous une sélection des roadtrips réalisables en Australie :
Il vous faut compter entre  10 et 15 jours  pour relier ces deux villes.
C’est le principal roadtrip de la côte Est australienne et est sans doute le plus connu de tous. En effet, tout au long de votre parcours vous pourrez découvrir les célèbres sites suivants : les Whitsundays, la grande barrière de corail, les iles australiennes(Fraser Island, Magnetic Island…)
Vous passerez alors par  Brisbane, Airlie Beach, Townsville, Mission Beach, Cairns.
Conseils : au départ de Brisbane, n’oubliez pas d’aller faire un tour du coté de Byron Bay, ce lieu incontournable sur la côte Est est synonyme de plages de sable fin, de surf et de nombreuses activités nocturnes. De même laissez de côté votre van et louez un 4×4 pour parcourir Fraser Island, une île entièrement recouverte de sable, une expérience inoubliable.
Comptez un  week-end  si vous ne faites que la  Great Ocean Road  (300km) ou  3-4 jours  pour faire  Melbourne-Adélaïde .
Ce road trip parfois méconnu est pourtant l’un des plus spectaculaires et intéressants à faire si vous avez peu de temps. A travers ce road trip, vous parcourrez la Great Ocean Road qui, comme son nom l’indique, longe l’océan. C’est l’occasion pour vous de découvrir le parc national de Port Campbell avec ses célèbres rochers sculptés par la mer et le vent, les douze apôtres (Twelve Apostles). Ils font partie des grandes images que nous pouvons avoir de l’Australie.
Comptez  une semaine  pour rejoindre l’Ayers Rock depuis Adélaïde.
L’ Ayers Rock , rocher de plus de 3,6km de long est l’une des figures phares de l’Australie. Ce monolithe fait partie intégrante du paysage australien au même titre que l’opéra de Sydney.
Outre ce fascinant rocher, vous allez pouvoir vous aventurer dans le désert australien. L’entrée dans  l’outback Australien  est tout à fait dépaysante lorsque l’on sort d’une ville comme Melbourne ou Adélaïde. Par ailleurs, si vous avez un peu de temps devant vous, vous pouvez remonter jusqu’à l’Ayers Rock après un trajet sur la Great Ocean Road. Et si cela ne vous suffit pas, vous pouvez monter jusqu’à Darwin afin de découvrir son climat tropical et le très célèbre Kakadu National Park.
Il s’agit bien sur d’une liste non exhaustive et vous pouvez créer votre roadtrip selon vos envies !
Avant de partir il faudra vous équiper. Nous vous conseillons les produits suivants :
– Du liquide pour les essuie-glaces
– Un bidon en plastique de 20L pour mettre de l’eau
– Un réchaud à gaz ou mini plaques + recharge de gaz
– Un matelas gonflable (+pompe pour le gonfler)
– Des boites pour ranger la nourriture et les ustensiles
Pour effectuer votre roadtrip il vous faudra acheter un van. Il sera plus facile d’effectuer vos recherches dans les grandes villes (Sydney, Melbourne, Brisbane) puisqu’il y a davantage de backpackers ayant fini leur roadtrip qui souhaitent revendre leur van avant leur départ.
Il faut savoir qu’il y a une période creuse dans la revente de vans de mars à septembre (correspondant à la fin de l’été). En effet, il y a alors plus de personnes quittant l’Australie et souhaitant revendre leur véhicule que de personnes souhaitant en acheter à cette période là. Il est donc plus facile de faire baisser le prix !
Recommandations au moment de l’achat :
Attention à la « régo » (registration). Elle est obligatoire afin de pouvoir circuler, et est d’une durée de 6 mois ou un an. Cependant, les règles, le coût et les modalités d’obtention sont différents selon les Etats. Il vous faudra par exemple vous rendre dans un bureau officiel dans le New South Wales alors que la demande peut se faire en ligne en Western Australia. Insistez bien sur ce point qui peut changer le cout du van du tout au tout.
Si votre roadtrip dure moins de deux mois il n’est pas forcément rentable d’acheter un van.
Australiance a sélectionné pour vous  quelques liens utiles  pour louer un van :
–   Salamandatravel :   possibilité de louer même en ayant moins de 21 ans.
Autre solution bien plus économique, utiliser la  relocation . Le concept est simple, il faut ramener d’un point à un autre la voiture d’un particulier ou d’une entreprise. L’avantage, c’est qu’au lieu de payer environ 80-150$/jour de location de van, la relocation ne coûte en général que 1-2$/jour et l’essence est parfois prise en charge.
Voici un lien pratique pour la location de tout type de véhicule:
Louer, acheter une voiture en Australie  : Implanté dans plus de 100 pays à travers le monde, Autoescape vous accueille également en Australie dans l’une de ses agences réparties à des endroits stratégiques dans les villes majeures du pays. Réservez simplement en ligne votre voiture de tourisme ou votre utilitaire parmi un choix considérable de véhicules.
En Australie, il faut avoir plus de 21 ans pour pouvoir louer un van ou une voiture. Toutefois, les agences de location de van étant conscientes que de nombreux étrangers ont moins de 21 ans et le permis, elles proposent des locations pour ceux qui n’ont pas encore 21 ans.
Cependant, les cautions sont en général plus chères ainsi que les locations. Pour la caution, il faut compter 2500$ en moyenne pour un conducteur ayant moins de 21 ans contre 500$ pour un plus âgé. Vérifiez donc à chaque fois les conditions d’utilisation des sites.
A noter que le permis international vous ouvre toutes les portes pour louer un van, n’oubliez donc pas de faire la démarche avant de vous rendre en Australie.
Petite astuce pour vos road trip, si vous ne conduisez pas ou si vous pouvez pas louer un 4×4, vous pouvez faire ducovoituragespécial road trip en Australie ! AvecHopHopRide , vous pourrez rechercher un voyageur qui possède une véhicule et qui souhaite faire le même trajet que vous. Vous pourrez alors partager une expérience inoubliage avec le conducteur et découvrir la magie des paysages australiens.
Vous pourriez également être intéressé par :
–Conduire en Australie
–Assurance santé
–Visa

qu est ce qu un road trip
Vous êtes ici : Accueil / Voyage / Nouvelle-Zélande / 16# Et si le roadtrip était un médicament remboursé par la sécurité soci...
© Copyright - Anthony LAFOND - 2017 -Enfold WordPress Theme by Kriesi
Facebook Youtube Rss Instagram
Si j’étais président,j’imposerais les trois semaines “de roadtrip payés”à chaque citoyen français.
En plus des congés payés bien sur! 😉
Actuellement à Wellington pour une petite semaine, je viens de finir trois semaines de roadtrip dans l’île du nord avec une autre française. Cela a été une expérience formidable.
La découverte du pays.  Le plaisir de se lever chaque matin dans un endroit différent.La perte de la notion du temps… Ce n’est qu’un petit aperçut des biens faits de partir quelques jours avec pour seule habitation… sa voiture ! 😀
Bref ! Si le roadtrip était un médicament, il apporterait beaucoup de bien faits au corps et à l’esprit! En voici donc quelques-uns !
En roadtrip, comme dans tout voyage, rien ne se passe comme prévu; et en particulier avec la météo. Cela vous est-il déjà arrivé de passer une semaine de vacances sous la pluie ? Ça énerve, n’est-ce pas ?
Et bien, je crois quecela dépend de la manière avec laquelle nous voyons les choses .
Marc Aurèle (empereur romain) disait :
«Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé, le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’une de l’autre.»
En roadtrip, en cas de mauvais temps, cette citation prend toute son importance.
Pourquoi nous énerver alors que nous n’avons aucun contrôle sur le temps qu’il fait?
Pourquoi ne pas transformer ce problème de mauvais temps en une magnifique opportunité?
Dès les premiers jours du roadtrip, une pluie diluvienne s’est abattu sur nous! Il a donc fallu improviser etchanger nos plans .
Nous avons donc choisi d’attendre deux jours à Gisborne, le temps que la pluie s’en aille… Nous en avons donc profité pour:
Puis, en fin de journée, après un élan de motivation, nous avons décidé quela pluie ne serait pas un problème . Nous avons testé le rere rockslide : le plus grand toboggan naturel du monde! 60 mètres de pur bonheur ! 😀
Tout au cours du roadtrip, nous savions que nous allions découvrir de magnifiques paysages. Cependant,il y a toujours une part de surprise.
Un soir, nous avons, avec l’application WikiCamp, trouvé un camping gratuit près d’Opotiki (le Whitikau Campsite). Cependant, nous ne savions pas encore que nous allions nous aventurer dans un long trajet… Après plusieurs kilomètres de gravel road (route en gravier), nous sommes restés abasourdis.
Nous ne nous attendions pas à tomber sur ce genre de paysage , à prendre des photos avec un cerf, à rencontrer deux vaches en train de se battre au milieu d’une route ou encore quelques jours plus tard, à voir des lions de mer à Cap Palliser.
La vie que je menais en France en tant qu’ingénieur était devenue « presque » routinière. Ici, tout est différent. En roadtrip, la routine n’existe pas.Chaque jour, nous sommes surpris  par les paysages, et les rencontres que nous faisons. De plus, la vie en roadtrip se rapproche d’une vie de nomade. Ainsi, chaque lieu de vie devient votre maison. 😀
Mais en premier lieu, si l’on part en roadtrip, c’est surtout car on recherche l’envie de s’amuser et de découvrir.  Il ne se passe d’ailleurs pas un jour sans qu’il ne se passe quelques choses.
Nous avons oublié le bouchon de la voiture à la station essence (bon ok j’ai oublié le bouchon…), perdu une carte bleue, ou encore traverser une rivière pour tester le mode 4×4 de la voiture (bon ok ça a touché…).
Le passage d’une rivière en allant à Gisborne (roadtrip)
Avez-vous déjà participé à un safari?
Nous avons fait la même chose avec le toit ouvrant de la toyota estima. Le principe? Pendant que l’un conduit, l’autre peut s’offrir un moment de détenteen passant l’ensemble de son corps par le toit ouvrant de la voiture,de quoi profiter de magnifiques vues et de réaliser que vous êtes seul à l’autre bout du monde!) 😀
Partir en roadtrip, c’est laisser faire la vie et s’ouvrir aux plaisirs de la découverte. En trois semaines sur l’île du nord,nous avons vu des paysages à couper le souffle . Je pourrais parler de la vue depuis la randonnée du Tongariro, les montagnes perdues au milieu de nulle part ou encore les plages sauvages et l’eau turquoise de la mer.
Quant aux rencontres, elles sont toutes aussi surprenantes les unes que les autres.En voyageant vous rencontrerez des gens du monde entiers!  Le contact est facile car votre état d’esprit est souvent très proche des gens que vous rencontrez.
Êtes-vous du genre angoissé? Vous compliquez-vous la vie? J’ai une solution pour vous!
En roadtrip, il n’y a pas de papier à remplir, de choses embêtantes ou contraignantes à faire. Rien de tout cela!  La vie est énormément simplifiée . Enfin presque… Vous avez quand même trois choses à faire:
Dur n’est-ce pas? De plus, vous apprenez àredécouvrir les plaisirs simples de la vie.  Prenons l’exemple des douches. En roadtrip, elles sont rares! Ainsi, à la moindre occasion,une douche devient comme un lingo d’or.
En roadtrip, chaque journée est une nouvelle expérience, autant dans les découvertes que dans les rencontres. De plus, en Nouvelle-Zélande rien n’est loin. Alors que nous surfions à Gisborne en début de semaine, nous nous retrouvions le lendemain au lac de Waikaremoana (oui je sais c’est compliqué à dire).
La diversité dans toute sa splendeur!
De plus, pas de tv! Pas de radio! Pas d’information sur les imbéciles qui se présentent aux élections présidentielles! Chaque jour, vous avez l’opportunité de prendre votre petit déjeuner dans un endroit différent. Et pour cela, vous avez l’embarras du choix…
Dans un bar? Au bord d’une rivière? Sur une plage? Qu’allez-vous choisir? 😀
Waihau Bay (nord est de l’île du nord)
Quel jour sommes-nous? En roadtrip, je crois que c’est l’une des questions les plus difficiles. Au bout de quelques jours,vous ne savez même plus quel jour on est.
J’aime bien d’ailleurs dire qu’en roadtrip chaque journée est comme un vendredi. Vous savez cette sensation que vous retrouvez au réveil le vendredi matin lorsque vous savez que ce soir nous sommes le week-end?
Puisvous en venez à comprendre que les jours de la semaine n’ont pas d’importance.Lundi? Mardi? Dimanche?
Peu importe le jour, vous êtes libre de vous diriger où vous voulez et de faire ce que bon vous semble.Vous pouvez vous reposer? Vous baignez dans une rivière? Passer l’après-midi à l’arrière du van? (et pas de truc bizarre hein… :p) ou encore visiter les environs!
Je vous l’ai dit vous êtes libre! 😉
Comme vous l’avez vu, j’ai changé ma manière d’écrire mes articles.
En effet, je ne me considère pas comme un blogueur voyageur. Je ne suis pas là pour vous dire les choses qu’il y a faire en Nouvelle-Zélande. Si cela vous intéresse, il sera beaucoup plus utile pour vous de me contacter par mail (via le formulaire de contact) ou de consulter des blogs sur le sujet.
Non,ce qui m’intéresse, c’est de faire passer un message, une réflexion ou encore une idée , puis d’illustrer mes propos via mes photos de voyage.
Ce mode d’écriture me correspond beaucoup mieux, et je pense que cela est aussi beaucoup plus intéressant pour vous. 😀
Tongariro (vue sur le mont Ruapehu)
Au vu de l’état actuel des choses, je dirais pas avant 5 ans…
Je pense sincèrement que si trois semaines de roadtrip étaient offertes par la sécurité sociale, cela résoudrait beaucoup de problèmes, et cela tient en presque trois mots:
J’espère aussi via cet article, vous avoir donné envie de partir en roadtrip pour découvrir notre belle planète et les cultures qui nous entourent.
Coucou,
Ca nous fait bizarre de te voir en short, ou descendre une rivière sur une planche, alors que nous… on vient de ranger les combi de ski : on revient de quelques jours au ski où on a testé une descente de 2 km en luge (piste rouge) ! Pas trop de soleil, au moins avec ton blog c’est beau temps garanti !
C’est cool que tu apprécies autant ton voyage, tu nous fais rêver (bon par contre, pour les “lingo” (=douche)…)
Bonne continuation !
Bisous
Tatie Cécile
Ahah! Vous pourrez vous venger d’ici quelques semaines… l’hiver va arriver ici! 😉
Salut Anthony
Très sympa ton roadtrip ton commentaire tes vidéo je vois que tout ce passe toujours bien pour toi et que tu es déconnecté de notreroutine quotidienne très alléchante ta proposition de roadtrip prise en charge par la sécu
Bon j’attendrai 5 ans !
En attendant continu bien ta route d’aventurier qui nous fais bien rêver
Bises
,isabelle
Merci! Et ouii je crois qu’on va attendre encore un peu pour être remboursé… mais rien n’empêche de partir quand même 🙂
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*

qu est ce qu un road trip
Blog Voyage Guides Les Tops… Destinations     Afrique         Afrique du Sud         Ile Maurice         Maroc         Egypte         Seychelles     Amérique         Canada         Costa Rica         Cuba         Etats Unis         Guadeloupe         Panama         Pérou     Asie – Océanie         Australie         Chine         Emirats Arabes Unis         Indonésie         Laos         Malaisie         Myanmar         Philippines         Thaïlande         Vietnam     Europe         Allemagne         Belgique         Croatie         Ecosse         Espagne         France         Grèce         Islande         Italie Conseils pour voyager Autour du voyage Contact     A propos     Stickers
Vous êtes iciAccueil » Conseils pour voyager » Road trip en voiture : ce qu’il faut faire pour partir en toute sécurité !
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok
Leroad tripest bien évidemment un mode de voyage que nous plébiscitons pour les rencontres qu’il permet, pour la liberté qu’il offre de s’arrêter un jour, une semaine ou plus si l’envie vous en prend, pour la possibilité d’accéder à des points de vue qu’un voyage organisé ne permettrait pas…Le road trip en voiture est une aventure que beaucoup d’entre vous sont tentés d’expérimenter pour de prochaines vacances.
Quelle que soit votre destination, voici nos conseils pour que votre voyage rime avec sécurité.
Elle va être un des piliers si ce n’est le pilier de votre voyage, il s’agit donc de préparer votre voiture pour qu’elle tienne la route en toutes circonstances :
Les formalités administratives, ce n’est pas la tâche que l’on préfère mais on vous rassure, celles-ci seront rapides et vous pouvez même les réaliser à distance !
Prêts à partir ? N’hésitez pas à nous adresser des témoignages et photos via notre page facebook !
Auteur dublog voyageVoyageur Indépendant , Julien explore le monde depuis maintenant 10 ans après une première expérience en stage en Afrique du Sud. Il partage sur ce blog ses meilleurs conseils pour découvrir notre belle planète ainsi que ses meilleures découvertes! Sa devise: Le voyage est la meilleure des formations. Suivez le maintenant surGoogle+
Après un stage en Afrique du Sud il y a bientôt 10 ans, je ressens le besoin de voyager et d’explorer le monde. Depuis, je ne cesse d’apprendre et de m’émerveiller aux 4 coins de notre planète car le voyage est la meilleure des formations. Je partage avec vous sur ceblog voyagetoutes mes découvertes…Cliquez icipour en savoir plus sur moi
Copyright © 2015 Voyageur Indépendant | Mentions légales

qu est ce qu un road trip

Les carnets de voyages
Le blog
La boutique

Suivre @CarnetsTraverse
CarnetsTraverse

A propos de Julie + Renaud
Contactez-Nous
Revue de presse

Tous Les Voyages
Afrique du Sud(6)

Allemagne(5)

Autriche(4)

Cambodge(1)

Canada(4)

Catalogne(1)

Croatie(1)

Écosse(6)

Espagne(7)

États-Unis(20)

France(10)

Grèce(1)

Indonésie(7)

Irlande(7)

Islande(9)

Italie(14)

Japon(16)

La Réunion(10)

Laos(1)

Malaisie(2)

Malte(1)

Maroc(2)

Mexique(1)

Multiples(1)

Norvège(1)

Nouvelle-Zélande(1)

Panama(1)

Pérou(1)

Portugal(18)

Roumanie(2)

Singapour(1)

Sri Lanka(1)

Thaïlande(1)

Turquie(1)

Vanuatu(1)

Vietnam(3)

Suivez nos voyages surFacebooketInstagram/ Receveznotre newsletter/ Inspirez-vous surPinterest!
L’année dernière, je suis partie 3 mois sur les routes américaines. 20.000 km, de  Bostonà Los Angeles, en passant parla côte est , puis le sud,la Floride ,la Louisiane ,le Texas … Haaaa la traversée des USA d’est en ouest, mythique ! Le road trip de tous les road trips ! Born to be wild ! Un voyage de rêvedont je vous ai déjà parlé ici  — je n’ai pas encore fini d’ailleurs.
Au bout de quelques semaines sur la route, j’étais comme un coq en pâte. Tous les matins, c’était genre “On the road again, babe.” (froncer les sourcils + faire éclater son chewing gum). Alors voici quelques conseils pour ceux qui veulent préparer leur road trip pour partir à la découverte de ces magnifiques routes des États-Unis…
Quelque part dans l’Ouest américain…
Parce qu’avant de roadtripper comme un fou, il faut d’abord pouvoir mettre un pied dans le pays. La base.
– En touriste, vous avez droit à 90 jours. J’attire votre attention : ce n’est pas 3 mois mais 90 jours ! Prenez bien garde à compter les jours, pour ne pas vous faire avoir avec les mois à 31 jours… (ça sent le vécu…)
– Votre passeport doit avoir une validité de plus de 6 mois à l’entrée aux US
– Si vous avez un passeport biométrique (il y a d’autres cas, ils sont  détaillés ici ), vous êtes exempté de visa. Vous avez juste besoin du formulaire ESTA qui se demande en ligne avant le départ. C’est 14$ par personne, valable 2 ans. Si on vous demande plus, c’est une arnaque (certains sites font les entremetteurs et se prennent une com au passage…). Allez bien ici :  https://esta.cbp.dhs.gov/esta/ . Il est très moche, mais c’est bien le seul et unique site officiel. Imprimez votre formulaire. Vous êtes parés ! (Note : si vous arrivez aux États-Unis par la route (via le Canada ou le Mexique), l’ESTA n’est pas exigée. Il faudra juste remplir un formulaire I-94 à l’arrivée et payer un droit de 6 $)
– Si vous n’êtes pas exempté de visa, contactez l’ambassade des États-Unis pour l’obtenir.
– Je vous invite à bien comparer les prix et à vous y prendre à l’avance ! J’aime bien  Skyscannerpar exemple qui donne la possibilité de voir une liste des meilleurs prix aux dates les moins chères sur toutes les grandes villes des États-Unis. Les compagnies les moins chères sont en général WOW air, Icelandair, XL airways, Norwegian… ou parfois Air France, Finnair, British Airways… La base pour les billets d’avion c’est de comparer, donc sollicitez les comparateurs de vols à fond (Skyscanner, Opodo, Liligo, etc.). Certains proposent de créer des alertes, pas mal pour suivre l’évolution du prix du billet.
– N’oubliez pas de regarder les villes auxquelles on ne pense pas forcément comme Las Vegas pour l’Ouest, Orlando en Floride ou encore Boston, Washington… Elles peuvent être moins chères à vos dates.
– Voici quelques exemples de bons prix (A/R depuis Paris) :San Francisco581€,New York  415€,  Boston  341€,  Los Angeles581€,  Miami  530€,Chicago  450€. Ce sont les prix que j’ai trouvé aujourd’hui (le 20 juillet 2015), ils vont bien sûr évoluer mais cela vous donne une idée.
– Si vous faites un graaaand road trip, vous arrivez dans une ville et repartez d’une autre (far faaar away). 2 Allers Simples peuvent être la meilleure solution (ça a été la nôtre, pour Boston et L.A.). Mais n’hésitez pas aussi à checker le prix d’un billet Aller-Retour + un vol intérieur, cela peut s’avérer intéressant.
– Et puisque vous allez ramener plein de goodies américains cools, pensez à l’ envoi de colis internationaux  plutôt que payer un surplus de bagages, qui coûte en général plus cher (checkez bien sûr les tarifs de votre compagnie aérienne). Des USA vers la France, c’est environ 19.85€ pour un colis de 0.5kg et 95€ pour 20kg.
Vous avez le permis de conduire et plus de 21 ans ? Vous pouvez louer une voiture aux États-Unis.
– Les moins de 25 ans paieront un supplément
– Pour les séjours de moins de 3 mois, pas besoin de permis international, le permis français suffit
– Louez et comparez sur internet le plus tôt possible, pour avoir les meilleurs prix. Attendre d’être sur place n’est pas un bon plan
– Les brokers (courtiers) comme  AutoEscape ,RentalCars ,  AutoEurope , Expedia, BSPauto ont en général de meilleurs prix que les loueurs en direct. Checkez en plusieurs ! C’est un peu comme les billets d’avion : il faut comparer et être opportuniste. Les loueurs principaux et les moins chers sont comparés : Alamo, Budget , National,Sixt , Dollar, Avis, Hertz, Enterprise, Thrifty… En ce moment  AutoEscapesemble être le moins cher ! On a aussi trouvéRentalCars  vraiment bien et réactifs : ils nous ont appelés et aidés à trouver la meilleure option (35€/jour pour un SUV chez National), ont répondu rapidement à nos mails et donné un coup de pouce pour que l’on puisse avoir la même voiture pendant 3 mois (la plupart des loueurs veulent vous faire changer de voiture et re-signer un contrat chaque mois… pas pratique !).
– À savoir : quand vous prenez la voiture à un endroit et que vous la rendez à un autre, vous payez des “frais d’abandon” (“one-way”), à partir de 100$. Prise à Boston, rendue à Los Angeles, nous en avons eu pour 250$. Ça varie selon les loueurs ; chez National les frais d’abandon étaient assez élevés, mais le prix de la location était le plus bas, c’était donc quand même la solution la plus intéressante pour nous. Note : entre certains Etats (Californie et Nevada par exemple), il n’y a pas de frais d’abandon. Pratique pour les road trips dans l’Ouest !
– Les assurances : obligatoire, la “Liability Insurance” ou “Third Party Liability” (LI / TPL), équivalent de notre responsabilité civile. Je vous conseille de prendre aussi la “Supplemental Liability Insurance”, “Liability Insurance Supplement” ou “Extended Protection” (LIS, ALI ou EP), qui permet d’étendre la couverture de la précédente à 1 million de dollar (s’il y a des blessés et que quelqu’un porte plainte contre vous, ça peut coûter très cher). La “Loss Damage Waiver” ou “Collision Damage Waiver” (LDW, CDW) pour les vols et dégradations extérieures. Avec ces trois assurances-là, vous êtes pas mal ! J’ai fait une bosse sur l’aile (une sombre histoire de dindon sauvage qui s’est jeté sur moi). Cela ne nous a rien coûté grâce à la LDW (un garagiste nous annonçait 200$). En option, la “Personal Effects Coverage” ou “Personal Effects Protection” (PEC / PEP) couvre vos effets personnels en cas de vol de la voiture.
– On va vous demander si vous voulez rendre la voiture avec le plein d’essence ou non. D’un point de vue économique, préférez la rendre réservoir plein. L’option réservoir vide est assez chère par rapport au prix du carburant mais permet de ne pas se soucier de l’essence le dernier jour (quoi qu’il faille essayer d’arriver avec le réservoir le plus vide possible, ce qui n’est pas évident).
– Vous allez passer beaucoup de temps dans la voiture, il peut valoir le coup de ne prendre la voiture la plus petite, en fonction de votre budget. Un petit SUV, par exemple. Ce sont des formats très populaires aux États-Unis, pratique aussi si votre itinéraire comprend des zones reculées où vous roulerez parfois sur des pistes.
– J’aurais bien du mal aujourd’hui à me passer du GPS. C’est un vrai confort. On s’évite toutes les crises de nerfs et surtout le stress des grandes villes ! Je vous recommande de bien calculer avant de le louer avec la voiture : il se pourrait bien que le prix (prohibitif) de la location vous permette d’en acheter 5 ! Prenez le vôtre ou achetez-en un (par exemple  celui-ci— mes conseils plus détaillés dans le chapitre suivant).
– La solution alternative : Flight car, un site communautaire qui permet aux Américains de louer leur voiture au lieu de la laisser sur le parking de l’aéroport. Pas bête, mais ce n’est pas adapté à tous les road trips, puisqu’on doit rendre la voiture au même endroit. C’est moins cher mais l’état des voitures est aussi plus hasardeux.
– “Achète une vieille américaine à Boston et revend-la à LA !”. En fait, acheter une voiture aux États-Unis est compliqué, car il faut l’assurer… Et il faut une adresse aux États-Unis. Même avec une adresse (un copain ?), l’assurance peut être chère parce qu’ils ne peuvent pas vérifier votre historique de conduite. Pour quelques semaines, ça ne vaut pas le coup de se lancer là-dedans…
– En tant que serial roadtripper, j’ai toujours mon fidèle GPS avec moi. Super utile dans les grandes villes et zones urbaines. Je suis SUPER contente  du mien . C’est la Rolls ! Il est beau, grand, bien fini, tactile, précis… Il a brillamment fonctionné aux États-Unis, en Islande, au Canada, en Espagne… LIFE SAVER ! En plus économique, avec moins d’options mais super bien aussi, il y a  celui-làet que dire duNüvi 2689  qui intègre les données Foursquare en offline ! (rhooo, le truc de geek).
– Sinon il y a toujours les applis mobile, mais je trouve que c’est moins fiable et moins complet. Les applications et les cartes sont payantes, par exemple : Tom-Tom “États-Unis Canada” à 38€
– Mais il est clair qu’il faut toujours avoir une carte papier à côté ! Déjà, le problème technique peut arriver, et puis surtout c’est quand même vous qui commandez ;) Ne serait-ce que pour prendre les routes panoramiques (“scenic routes”, pointillés verts). Car bien sûr, la base du roadtrip c’est de ne pas emprunter les plus grosses routes. Je vous conseille leMichelin 2015 Road Atlas USA , pratique avec ses spirales, précis, et avec toutes les infos (campings, routes panoramiques, musées…).
Et là, t’es content d’avoir un GPS – Houston, Texas
Se casser un bras ou autre petits bobos peut vous coûter cher aux États-Unis (genre, vraiment cher, les urgences c’est rapidement plusieurs milliers de dollars…), donc si vous souhaitez partir couverts, je vous conseille les yeux fermésChapka Assurancesqui a une offre qui commence à 28€ pour les USA et qui vous couvre pour plein de trucs : assistance 24/24, rapatriement, frais médicaux, hospitalisation, bagages volés / abîmés pendant tout le trip, secours, accidents… Regardez laliste en détail ici . Je les connais bien, ils sont 100% spécialisés dans l’assurance voyage et ils sont juste hyper sérieux (et très sympas ce qui ne gâche rien !).
Ils proposent aussi des choses pour les séjours linguistiques et autres voyages plus longs (de plus de 90 jours)… Dans ce cas-là, c’estpar ici .
Difficile à chiffrer, tant le budget va dépendre de votre façon de voyager, de manger, de dormir. Besoin d’un matelas douillet ? Le camping vous va à ravir ? Adepte du couchsurfing ? Des bons restos ? Des bars trendy ? Un tour en hélico au-dessus du Grand Canyon vous tente ?
Cela peut fortement varier ! Quelques pistes, tout de même, car on me pose très souvent la question :
– La location de voiture : 30$/jour minimum pour une petite voiture. On atteint vite 50 à 80$ / jour pour quelque chose de plus grand, confortable et avec les assurances. J’en ai eu pour 44$/jour pour un petit SUV, assurances et frais d’abandon (au final, on a été surclassé avec un big GMC :) mais ça, vous ne pouvez pas le prévoir)
– L’essence n’est pas chère : entre 3 et 4 $ le galon (3,785 litres), soit entre 0,60 et 0,80 centimes d’€ le litre. Compter entre 20 et 40$ de carburant par jour, selon la conso de votre voiture et votre cadence de roadtripper
– Le logement : dortoir 20/30$, emplacement de camping 15/30$, motel env. 60$ la chambre, b&b ou hôtel plus confortable milieu de gamme 100$/200$, hôtel chic plus de 250$
– Les repas : fast food 7$/personne, buffet chinois à volonté 8$/personne, bon resto 50/80$ pour deux, resto chic 120/200$ pour deux
– Les activités : entrées dans les parcs nationaux (je vous conseille le pass annuel à 80$), survol du Grand Canyon en hélico 220$ (ça vaut le coup), spectacles, casinos à Las Vegas… L’addition peut ici vite monter.
– Bonne nouvelle, il y a rarement de péages ! On a dû en payer une ou deux fois (des ponts, des endroits spéciaux). Ça fait ça de moins à prévoir.
En résumé, difficile de tomber sous les 70$ par personne et par jour. Tourner autour des 140$ par personne et par jour sera plus confortable. À vous de voir !
(Tout est calculé hors billet d’avion.)
Le charme des motels indépendants !
– Avant de partir, on s’était fait un trajet plus que grossier (du style : “de Boston à LA en passant par la Floride, le Sud, les grands parcs de l’Ouest”) avec une estimation des kilomètres, histoire quand même de voir si le trajet est réalisable. On avait réservé les 2 premières nuits àBoston . Tout le reste, on le faisait au jour le jour : “On dort où ce soir ?”. Booorn to be wiiiiiild !
– Des wifis partout, donc vous pouvez réservez votre hôtel en ligne facilement le jour pour le lendemain. J’aime bien  Booking  comme plateforme, beaucoup d’hôtels y sont (pas besoin de recréer un compte à chaque fois…) et les prix sont bons. Pour les zones un peu perdues, ou les hôtels/motels plus petits, appelez. Mais la plupart du temps, sans réserver ça le fait aussi. Se pointer au lobby après 17h dans une zone où l’offre dépasse la demande vous permettra d’avoir un rabais. Les Américains sont à l’aise avec cette pratique, ne pas essayer de négocier serait dommage.
– Une exception tout de même, en haute saison et dans les zones touristiques tels que les grands parcs de l’Ouest, un mois avant le départ, tout est souvent déjà bien plein ; et une fois sur place, les tarifs sont élevés. Pour certaines étapes et selon les saisons, la réservation des motels / lodges / campings est donc recommandée, voire obligatoire pour loger dans les parcs (merci Dorothée pour tontémoignage en commentaire!). Pour éviter cela, si vous le pouvez, partez en basse saison. Pour moi, en octobre/novembre, c’était parfait : peu de monde, et on arrivait à dormir dans les lodges des plus gros parcs (Bryce, Grand Canyon…) en réservant en ligne la veille.
– Vous pouvez aller au un peu au hasard. Vous savez déjà certainement ce que vous voulez voir (le Grand Canyon, les cactus d’Arizona, la route 66…). Mais pour les zones moins connues, les grandes villes et pour vous inspirer de nouvelles idées, un guide en complément peut tout de même être pas mal. J’ai vraiment bien aimé les 2 guides d’Anne Toulouse — les seuls, en français, qui couvrent les 50 états ! Pour l’Ouest, c’est le  Tome 1 : les 24 états de l’ouest américain  et pour l’Est le  Tome 2 : les 26 états de l’est américain . L’auteur, une journaliste expatriée, donne ses ficelles pour bien appréhender un lieu, les rues, l’Histoire, des anecdotes aussi, un personnage célèbre, le motel où la presse descendait au temps des Kennedy, quelle place tient tel état dans le cœur des Américains et pourquoi, les plus belles plages du Middlewest… Des choses originales que les autres ne disent pas ! Un bon vieux guide papier  Lonely Planet  peut s’avérer plein d’idées cools aussi, à mon sens surtout pour trouver des hébergements sympas.
– Chaque jour, j’utilisais Google maps pour calculer les temps de trajet. Ça marche très bien (attention dans les grandes villes aux embouteillages, bien sûr non pris en compte, notamment à Los Angeles)
Les couleurs d’automne du Capitol Reef National Park, Utah
Bon, vous avez votre voiture. And now what?
– Ne cherchez pas les vitesses, toutes les voitures sont automatiques aux États-Unis
– Les ceintures de sécurité sont obligatoires, à l’avant et à l’arrière
– Je tiens tout de suite à rassurer les inquiets : conduire aux US, c’est facile ! Les rues sont grandes, larges, on se gare facilement (sauf quelques fois dans les grandes villes of course). De plus beaucoup de choses sont écrites en toutes lettres sur les panneaux et sont facilement compréhensibles. Si vous lisez l’anglais, il est difficile de se tromper : “Right lane must turn right”, ou encore : “Keep left”, “Road closed ahead”, “No U-turn” (U-turn = demi-tour)
– Une première difficulté néanmoins : les feux rouges. Aux States, les feux rouges sont positionnés APRÈS le carrefour. Donc il ne faut pas s’approcher du feu comme en France mais rester bien loiiiiin de lui, en laissant le carrefour libre ! Sinon vous aurez deux ou trois problèmes (et sûrement deux ou trois coups de klaxons)
– Autre truc différent de chez nous : lorsqu’on croise une voiture à un carrefour, on ne tourne pas autour d’un “rond point imaginaire”, on passe devant elle, et elle passe devant nous. Autrement dit, vous tournez devant la voiture en face de vous, et non derrière elle !
– Il y a aussi les croisements à 4 STOP. La première fois, on est comme pris au dépourvu !… En fait c’est très simple : premier arrivé, premier passé, par ordre d’arrivée au carrefour. Fallait juste le savoir :)
– Autre truc à savoir et qui n’est pas explicitement indiqué : la file de droite peut (sauf une mention contraire “No turn on red”) tourner à droite au feu rouge quand la voie est libre ! Eh oui. Au début on se dit “Mais qu’est-ce qu’ils ont tous à griller les feux !” mais en fait, cette pratique est autorisée. Donc, il faut éviter de vous mettre sur la file de droite pour aller tout droit sinon vous vous ferez klaxonner au feu rouge !
– Les limites de vitesse sont en général (km/h) : Ville : 30 / 50, Route : 60 / 70, Voie Rapide : 80 / 90, Autoroute : 90 / 110. À titre indicatif car cela dépend des États. Mais bon… Les limitations de vitesse semblent n’inquiéter personne. Globalement tout le monde roule un peu au-dessus.
– Les piétons sont ULTRA prioritaires, tout le monde s’arrête au moindre début de doigt de pied posé sur un passage piéton
– Les voitures récentes ont le “cruise control” (régulateur de vitesse). Je sais qu’il y a des réticents, mais personnellement j’adore ! C’est super adapté aux looooongues routes très droites de l’Ouest américain. Très reposant. Avec la boite automatique, vous n’avez plus grand chose à faire, vous pouvez siroter votre Starbucks en toute tranquillité :) Bon, faites attention quand même, il faut rester vigilant, notamment à la vie sauvage !
– Le truc le plus prioritaire de l’Univers : le School Bus. Vous savez, ces bus jaunes remplis d’écoliers comme dans Forrest Gump. Alors là, on s’arrête et on se met au garde-à-vous dès que le bus stoppe, même si vous êtes dans l’autre sens ! Tout le monde s’immobilise à 50 mètres à la ronde. Que ces chers bambins puissent traverser et rentrer chez eux en toute insouciance. Haaa, home sweet home.
– Sinon, les Américains, j’ai trouvé qu’ils déboitaient globalement comme des oufs. Sur les grosses routes avec plein de voies, le système de file est sans doute ce qu’il y a de plus difficile a gérer, et le plus fatiguant. Et j’ai cru comprendre (empiriquement) que le plus lent ne se rabat pas forcément à droite…
– Sur certaines routes, il y a beaucoup de camions. Deuxième truc qui vous donnera envie de fuir les Interstates (les Interstates sont les grosses autoroutes, reliant les États entre eux)
– Quand vous voyez “XING”, cela signifie “crossing” : faites attention aux animaux ou aux personnes susceptibles de traverser. Avec les changements de file intempestifs, c’est le truc le plus dangereux. J’ai personnellement blessé un dindon sauvage… Pardon, petit dindon (on ne rit pas, c’était horrible, RIP.)
– Vous verrez parfois une voie tout à gauche réservée au covoiturage que seules les voitures avec plus de 2 (ou 3) personnes à bord peuvent emprunter. Elles sont marquées d’un losange et d’un “HOV” (High Occupancy Vehicle) et du nombre 2 ou 3, selon le nombre de personnes exigé. Le plus souvent cela ne concerne que les heures de pointe, sur les routes proches des villes.
– Il faut se garer dans le sens de la circulation (trottoir de droite). Dans une rue a double sens, vous ne pouvez donc pas vous garer sur votre gauche. Vous pouvez avoir une amende pour ça.
– Avec nos 20 000 km au compteur, on a quand même dû changer l’huile aux deux tiers du road trip (visiblement les boites automatiques consomment plus d’huile !). Chez Jiffy Lube, une grande chaîne, facile, sans rdv, très bien : environ 60$
Buffalo Xing ! – Antelope Island, Utah
– Le volume sonore semble n’inquiéter personne. Un Américain peut rentrer a minuit et parler fort comme en plein jour dans le couloir… Essayez donc de prendre une chambre loin de ascenseurs, distributeurs et autres bacs à glace. Une chambre de préférence sans “connecting door” pour les plus sensibles au bruit
– Pour les idées originales et rencontrer des gens, il y a bien sûr Airbnb. Si vous voulez, je vous parraine et on gagne23€ de crédit chacun! N’hésitez pas, j’en ferai bon usage :D (vous aussi je pense). C’est comme ça que j’ai trouvé une adresse pourdormir chez les hippies dans le désert  :) Chalet dans la forêt, cabane dans les arbres, airstream… Je sais pas vous, mais c’est super important pour moi, ce genre d’expérience dans un voyage ! Un bon vieux guide papier  Lonely Planet  peut s’avérer plein d’idées cools aussi.
– Dans les hôtels pas cher et milieu de gamme, il y a toujours de quoi faire du café et du thé #joie
– Paradoxalement, plus l’hôtel est cher / chic, moins il y a de choses gratuites (café, laundry, ptit dèj, parking…) et d’équipement (frigo, cafetière, micro-ondes…). Au Holiday Inn, vous avez quasiment tout gratuit : le café dans la chambre, les machines à laver, le “business center” si vous voulez imprimer un truc, le petit déj, etc. Dans un Hilton, il faudra payer le pressing et commander le café au service d’étage… Je n’ai pas d’actions chez Holiday Inn, mais à chaque fois, c’était bien, propre, fonctionnel. Jamais déçu. Un peu vieillot parfois, et la déco trèsMessage à caractère informatif  peut être amusante (en tous cas, moi ça m’amuse).
– Toujours de la glace à votre disposition, et des distributeurs (ça va de pair)
– Il n’y a jamais de gel douche, mais du savon
– Il n’y a jamais de pommeau détachable, faudra se débrouiller pour pas se mouiller les cheveux (je vous rassure mesdemoiselles, c’est toujours jouable)
– Comme l’a soulevé Sandra dans son commentaire, il y a parfois, dans les endroits un peu crados, des “bedbugs” (punaises de lit). Yerk. Elles n’ont fort heureusement pas croisé notre chemin (pourtant, on en a fait, des lits…). Sachez qu’il existe un site qui référence les hôtels à éviter :  bedbugregistry.com . Les concernés sont souvent des motels.
– Le bon plan : dans certains hôtels de chaîne (milieu / haut de gamme), vous avez un buffet + alcool en open bar jusqu’à 19h / 19h30 (tous les Embassy Suites, certains Hampton Inn, Hilton,…). Cela permet carrément d’économiser le dîner ! Vous avez donc un hôtel plus confortable pour le même prix qu’un hôtel moins cher + le prix du dîner… À méditer
Road trip USA : les motels – Ici à Alamosa, Colorado
– Le truc à ne pas rater, ce sont les diners ! Un grand classique, dans l’imaginaire du road trip. Ils servent des petits déjs toute la journée. C’est là que vous avez les banquettes et les gentilles serveuses qui viennent vous faire une refill de café <3
– On va prendre votre commande de boisson au moment pile où vous vous asseyez ! Be ready :) #DrPepper
– Le serveur va vous demander pendant le repas si tout va bien : soyez enthousiaste comme les Américains ! Ne nous faites pas honte, hein (bande de grumpy Français !) : donnez-leur du “Great!”, du “Perfect!”, du “Awesome!”. Et si vous êtes en forme : “I’ve never eaten something that good!”. Donnez tout ce que vous avez : vous serez encore en deça de leur enthousiasme moyen à eux.
– C’est un peu bizarre les premières fois : les serveurs se présentent. C’est style : “Hello my name is Sandy and I’m gonna take care of you” — “Hello Saaaaandyyyyy!” (souvenez-vous : de l’enthousiasme !)
– En général, une personne vous place, une autre prend vos boissons, une autre prend la commande (c’est votre serveur, il vous apportera la note aussi, et c’est à lui que l’on s’adresse pour toute demande), une autre encore apporte les plats. Le pourboire est ensuite partagé.
– Pas d’alcool dans les diners, certains buffets, restos thais… Parfois vous pouvez amener votre bouteille achetée au “liquor store” du coin. Cette pratique s’appelle : “Bring your own”.
– Au ptit dèj, mon grand plaisir dans les hôtels, ce sont les œufs. Aux USA, on vous demandera la cuisson des œufs au plat, souvent tournés. Vous avez le choix entre over easy (le moins cuit), over medium, over hard (le plus cuit)… C’est une véritable religion, comme pour la viande. Pour les steaks :  very rare / extra rare (bleu), rare (saignant), à point (medium rare), cuit (medium), bien cuit (well done). #jaifaim
– Les petits déjeuners étant conséquents, le lunch peut donc être léger et pris sur la route (gain d’argent et de temps). Les hot dogs et autres corn dogs de station service n’ont plus de secret pour moi.
– Version plus saine, les cafèts avec salad bar a volonté dans les “travel center” au bord des autoroutes. Bon plan si vous en avez marre de manger de la viande et/ou de la junk food. Bon et pas cher (env. 8$ pour soup & salad bar à volonté). On les trouve souvent sur les grosses aires pour routiers. Parfois il y a même des places réservées aux “drivers” (ils sont servis en priorité)
– Les “chinese buffet” à volonté : un bon plan ! C’est pas cher (env. 8$) et bon. Super bien pour changer un peu des diners et des steak houses.
– La bière à la pression (“draft beer”) n’est pas très courante (et la Despé c’est Franco-francais, cherchez pas). Prenez une Bud en bouteille comme tout le monde.
– Vu qu’il y a de la glace partout dans les hôtels, vous pouvez trimballer votre glacière avec tout un tas de boissons dedans. Bon, moi j’y aimis mes Polaroids:)
Nuggets de crocodile, dans les Everglades (Floride)
– Passez le plus tôt possible dans un visitor center pour checker les conditions météos, les éventuelles routes fermées, prendre un plan et les conseils du gentil Ranger
– Faire attention à l’heure car il y a des heures de fermeture dans les parcs (excepté les plus grands). Vous pouvez voir ça facilement sur les sites web des parcs ou sur place au visitor center
– L’entrée est souvent payante, à prendre en compte dans votre budget. Le sésame c’est le pass annuelAmerica the beautiful: 80$ très vites amortis ! Valable 1 an pour 1 voiture et 4 adultes (gratuit pour les moins de 15 ans), à acheter au visitor center du premier parc que vous visitez.
– Dans les plus grands parcs (Grand Canyon, Bryce Canyon,…), il y a des lodges sur place. Ce sont les seuls hébergements possibles, avec les emplacements de camping, à l’intérieur des parcs. J’ai bien aimé leschalets de Bryce Canyon! Il faut savoir que les lodges et cabins sont souvent pris d’assaut en haute saison, à réserver à l’avance en ligne.
– Le site du gouvernement avec tous les terrains de camping :  www.recreation.gov . On peut y choisir et réserver un emplacement (valable pour 6 personnes, 2 voitures, avec un barbecue et un coffre en métal). (Merci Virginie !). Sachez que les gros parcs (Grand Canyon, Zion…) affichent complets dès le mois de mars. Il existe aussi certains parcs où il est impossible de réserver. Dans ce cas, c’est premier arrivé, premier servi. Du coup, certains attendent l’ouverture du visitor center au petit matin…
– Le plan B (voire A !) c’est le “backcountry camping”, possible dans toutes les National Forests et la plupart des National Parks. Il faut s’enregister à l’entrée du parc pour se voir attribuer un emplacement (ou chercher un spot autorisé pour les forêts). C’est totalement gratuit, il y a un emplacement pour le barbecue (voire des toilettes sèches) et en général totalement perdu : silence, beauté de la nature, voie lactée, lac pour soi tout seul… Une option à considérer sérieusement car les terrains des campings officiels des National Parks ne sont pas donnés, et bondés en saison ! (Merci à Chloé pour ces infos !)
– Pour moi, la période octobre/novembre était parfaite dans les parcs de l’ouest, car peu de monde et on peut tout faire sans réserver (le luxe !). Par contre, il fait froid ! On a tendance à l’oublier mais la plupart des parcs et des canyons sont en altitude ! Pour le camping, il faut être équipé (et il faut vérifier que le terrain soit encore ouvert, mais a priori c’est bon jusqu’à fin novembre). Du coup, on a eu de la neige à Bryce Canyon (magnifique), et on a pu se balader tranquillement dans la Death Valley, gambader dans les dunes sans mourir de chaud… ;) Au printemps, mars/avril, ça doit être parfait aussi. Si vous pouvez, je pense que ça vaut le coup de décaler. Petit inconvénient, certaines activités / routes sont fermées : pas de balade à cheval possible à Bryce, le “North Rim” (rive nord) du Grand Canyon fermé, tout comme la route qui traverse Yosemite (Tioga road), par exemple. Hors-saison, quoi.
Zabriskie Point, Death Valley National Park, Californie
– Les taxes ne sont jamais incluses dans les prix affichés !
– Quand on paye en CB, au lecteur on vous demandera parfois “credit” ou “debit” ? Bonne question. Cela correspond à leur système de crédit à eux. C’est un peu resté un mystère pour moi : parfois ça marchait avec l’un, parfois avec l’autre
– Il y a des distributeurs partout, mais tous ne prennent pas les cartes étrangères. Tout de même globalement, pas de soucis pour retirer souvent
– Si vous aimez les réductions, vous allez aimer les “vouchers”. Magazines, journaux, lobby des hôtels, prospectus… Tous les prétextes sont bons pour collectionner les bons de réduction aux États-Unis !
Peut-être LE truc le plus difficile. C’est tout un art de bien “tipper”… Et les français n’ont pas très bonne réputation alors je compte sur vous pour laisser des tips dignes de ce nom ! ;)
Tipez les serveurs, les coiffeurs, les taxis, les guides, le valet parking… Les femmes de ménage… Vos hôtes b&b… Le chauffeur de bus s’il vous donne un coup de main pour porter votre sac… Globalement presque tout le monde qui vous sert. Pas les gens du lobby a l’hotel.
C’est 12 à 25% selon votre satisfaction pour un serveur, coiffeur, taxi…
Quelques dollars pour un bagagiste, valet parking…
Un hôtel à Santa Fe, Nouveau Mexique
Un road trip ne serait pas un road trip sans les innombrables arrêts dans les pompes à essence plus ou moins désertes, plus ou moins au milieu de nulle part… Haaaa rien que d’en parler j’ai envie de repartir.
– Attention aux zones désertes ! N’hésitez pas à faire le plein : parfois la prochaine pompe est bien loin…
– Les prix varient beaucoup à cause des taxes et l’un des États les plus chers etait le Texas
– Il n’y a pas d’aire d’autoroute comme en France, il faut sortir pour trouver les stations services. Tout est très bien indiqué sur la route (tels restaurants, telles stations, tels hôtels…).
– Toujours ou presque en self service (on a eu une fois un pompiste, qui nous a nettoyé le parebrise, etc. > à tipper !)
– Il n’y a pas de sens. Comme le tuyau est court, vous etes oblige de vous garer pompe coté reservoir. Cela change selon les marques donc vous pouvez vous retrouver en face a face avec la voiture de devant.
– C’est le seul truc pour lequel on prévoyait du cash car parfois la CB ne passait pas (ni en “debit” ni en “credit”). Il faut alors payer a l’intérieur avant de vous servir (“cash prepay”). On vous rendra le trop perçu si vous avez vu trop grand
– Il y a toujours une raclette pour nettoyer son pare brise a cote de la pompe, bien pratique ! Surtout apres une attaque de moucherons (là aussi, ça sent le vécu).
– Vu uniquement sur la côté est : parfois il y a un loquet de sécurité à relever sur le manche pour que ça marche (j’ai cherché 5 bonnes minutes…)
– Il y a des laveries automatiques / lavomatics partout (“Coin Laundry” / “Laundromat”). Vous pouvez amener votre lessive ou acheter une dose sur place (pas partout).
– C’est pas cher, rapide et pratique, vous avez même parfois le wifi :) Environ 1.25$ le cycle en machine (“washer”) et 0.25$ pour le séchage (“dryer”).
– Des machines à laver sont également en libre service dans les hôtels type Holiday Inn. Ça coûte quelques pièces. Il faut avoir sa lessive ou acheter une dose au lobby (vendue au prix fort).
– Les machines sont puissantes et grosses. Attention de ne pas laisser trop longtemps tourner le sèche-linge (à part si vous voulez donner ce t-shirt à votre petite sœur)
– La lessive est généralement en poudre et se dit “detergent”. La marque qu’on a le plus vue : “Tide”, une boite orange.
– Dans le sèche-linge, on peut ajouter des feuilles pour que le linge sente bon (“dryer sheets”). Par exemple, de la marque “Bounce”, une boite orange aussi.
–  Oh ranger!  vous trouve tous les parcs autour de vous, donne toutes les infos sur les parcs !
– Si vous cherchez un “dude ranch”, ces ranchs qui accueille des hôtes,  Ranchweb  vous donnera des idées. C’est comme ça que j’avais trouvéle ranch de Rex et Aileen  en Caroline du Nord ! Il y a aussi un site :  ranchweb.com
–Roadtrippers , un site et une appli au top qui vous trouve des trucs insolites à voir en chemin ! Vous pouvez même vous créer un itinéraire en ligne, le sauvegarder, ajouter des points d’intérêt. Un Google Maps doublé d’un Foursquare, spécial road trip ;)
– Si vous êtes nul en calcul de pourboires, il y aTip calculator
–Budget trotter  pour suivre votre budget
– Pour trouver la station service la moins chère,Gas Buddy
– Une appli météo ! Par exemplecelle-ci
Joshua Tree National Park, Californie
Mon ressenti : ça ne craint pas, ou pratiquement pas. Surtout dans les coins perdus. Au resto, on abandonne son sac pour aller au salad bar. On arrête de surveiller ses affaires, de bien fermer son sac frénétiquement (avis aux parisiens). C’est sans doute différent a New York ? On a senti un malaise à Albuquerque downtown, c’est tout. À San Francisco, les sans-abris ne sont pas bien dangereux (juste un peu foufous dans leur tête). Des coins à éviter côté Texas le long de la frontière mexicaine, visiblement : El Paso, en raison de sa proximité avec Ciudad Juárez.
Les quartiers d’affaires de certaines grandes villes comme Los Angeles, appelés “downtown”, deviennent un peu craignos la nuit car ils sont déserts et les sans-abris s’y regroupent pour dormir. Mais bon, il n’y a que des bureaux, je ne vois pas ce que vous pourriez venir y faire à 2h du mat…
Non vraiment, les États-Unis, c’est globalement super safe.
Ce pays est très accessible aux handicapés ! Des places réservées, des ascenseurs, des rampes… Impressionnant à quel point tout est aménagé, surtout dans les parcs nationaux !
– Les Américains parlent facilement ! Ils sont curieux, “Qu’est ce vous faites là ?”, “J’aime tes lunettes”, “Où t’as acheté ton t-shirt ?”. Face à mon Polaroid en bandoulière j’avais souvent des “Cool camera!” dans la rue. On a eu pas mal de blagounettes aussi, ils aiment bien chambrer (gentiment) sur les États (ils nous prenaient pour des Américains du Maryland à cause de notre plaque d’immatriculation)
– “Comment on dit ça en français ?” On a croisé pas mal de gens qui bredouillent un peu de français et ils aiment bien se lancer, avec plus ou moins de réussite :)
– Le “take care”, “god bless you”, “safe travels”, le rapport à l’autre est très bienveillant, on s’assure qu’il va bien et on lui souhaite le meilleur. Avec les gens croisés 5 minutes, il s’agit bien sûr aussi de politesse, mais c’est très agréable tout de même, toutes ces ondes positives. C’est ce qui m’a manqué le plus à mon retour je crois, avec les paysages incroyables et la lumière de l’Ouest…
Rencontres à la Nouvelle-Orléans, Louisiane
– Beaucoup de choses sont “sponsorisées” : il existe un programme “Adopt a Highway” (un groupe ou une entreprise s’occupe de la propreté d’un tronçon de route), les chaises du porte-avion USS Midway ont été aussi “adoptées” par quelques bienfaiteurs, les lettres mythiques du signe HOLLYWOOD à Los Angeles ont pu être rénovées en 1978 grâce à de généreux donateurs privés (28.000$ la lettre)…
– Les gobelets, omniprésents (et porte-gobelets). On s’y habitue très vite !
– Tousser/éternuer : dans sa manche svp! Le creux du coude. Sinon c’est très impoli…
– Les magasins “second hand” et “antiques” : j’adore, j’y passe des heures. C’est en grande partie là que je trouve les petits trésors utilisés dans mes carnets (dont  mon carnet de voyage aux USApour My Little Paris). Si vous aimez comme moi les vieux bidules, photos, magazine, fringues, badges et autres boîtes d’allumettes vintage, n’hésitez pas, arrêtez-vous ! C’est toujours au bord de la route.
Dans les “Antiques”, on trouve des trésors
Rendez-vous sur cette page qui récapitule tous mes articles, si vous voulez tout (sa)voir sur ceroad trip aux USA  !
Les grandes étapes :
–Road trip sur la côte est  : de Boston à Charleston, Géorgie. En passant par la jolie Newport, l’Université de Yale, le Pays Amish en Pennsylvanie, Washington DC, les Appalaches et la Blue Ridge Parkway,
–Road trip en Floride  : en long, en large et jusqu’à Key West,
–Road trip : le sud des États-Unis  : New Orleans, la Louisiane, les bayous, le Texas, Houston, Austin, San Antonio, le Big Bend National Park,
– … l’Ouest reste à venir !
Et si jamais vous préparez un voyage en Islande, rendez-vous sur mon guideVoyage en Islande, mode d’emploi  !
N’hésitez pas à réagir et à poser des questions : je vous répondrai avec plaisir.
Le 12 janvier 2015, 15:51 Répondre
Tu fais rêver avec tes belles photos !!! Définitivement sur ma liste des prochains voyage à faire ! :)
Merci WE Travel ! C’est un de mes plus beaux voyages (si ce n’est LE…)
Pas mieux! je le recommande chaudement!!! C’est peut être LE pour moi aussi. Y en a un autre pas loin quand même…
Le 12 janvier 2015, 16:47 Répondre
très sympa ta petite liste et bien vue … l’essence était encore assez chere là : elle a 2 dollars de moins maintenant dans certains endroits ..
Le 12 janvier 2015, 16:53 Répondre
OMAGAAAAAAD ! (je fais bien le Français enthousiaste ou pas ?)
Non, vraiment merci. Cet article risque de devenir une véritable bible pour les amateurs de roadtrip au pays du burger !
Le 12 janvier 2015, 17:03 Répondre
Super !
Avec tout ça, on peut partir demain !
Je partage <3
Le 12 janvier 2015, 17:10 Répondre
Super billet, tu y as vraiment tout détaillé … je le garde sous le coude au cas où des copains partiraient aux USA !
Le 12 janvier 2015, 17:11 Répondre
Niveau budget / possibilités d’hébergement, je me permets de rajouter un de mes meilleurs souvenirs : le backcountry camping possible dans toutes les national forests et la plupart des national parks. Il faut s’enregister à l’entrée du park pour se voir attribuer un emplacement (ou chercher un spot autorisé pour les forêts).
C’est totalement gratuit, il y a un emplacement pour le barbecue (voir des toilettes sèches), et en général totalement perdu : silence, beauté de la nature, voie lactée, lac pour toi tout seul… Quand on voit que les camping blindés des national park coutent $25 sans la douche, on ne comprends pas bien :)
Le 12 janvier 2015, 17:25 Répondre
Ca, c’est du billet !!
J’ai tellement hâte de repartir sur mes routes américaines ! Mon 4e séjour aux Etats-Unis est pour avril. Direction la Louisiane ! Nous aurons bien 13 jours sur place donc nous irons peut-être un peu plus loin d’ailleurs…
Nous nous étions fait plaisir avec la voiture en Floride… un plaisir !!
Le 12 janvier 2015, 17:58 Répondre
@WE Travel Merci ! C’est un de mes plus beaux voyages (si ce n’est LE…)
@Isabelle Oui c’est vrai ça fluctue, surtout en ce moment !
@Kevin Merci :) Ouaaaais ça va c’est paaaaaas maaaaaal :)
@Chloé Super Chloé merci !! Oui effectivement j’en ai entendu parlé du backcountry j’avais zappé ! Pour la simple et bonne raison qu’on est arrivés dans l’Ouest fin octobre / début novembre, et qu’il était hors de question de camper ! Il faisait super froid ! Merci encore, j’ajoute ton témoignage à l’article !
@Lili Haaa la Louisiane c’est trop cool !! Si vous poussez au Texas, je vous conseille Austin, j’ai adoré cette ville, surtout pour la musique liveet les bars ! Bon, à ce niveau-là, à New Orleans vous serez servis. À Austin le truc génial c’est aussi le street art, si vous aimez ! De belles choses ! Bon voyage !!
Le 12 janvier 2015, 18:12 Répondre
Article très instructif..partagé sur ce groupehttps://www.facebook.com/groups/813849205341944/
Le 12 janvier 2015, 19:07 Répondre
super article très complet , merci bien ! ( je le partage !!)
j’ai été à New York, Boston, Miami, SF, Loas angeles et Las Vegas mais un road trip aussi long aussi beau .. ca me fait rêver ..un jour j’espère ;) bon voyage Julie
Le 12 janvier 2015, 19:12 Répondre
Pas encore de livre USA mon ptit Manu :)
Le 12 janvier 2015, 19:59 Répondre
Ah ben voilà, tout ce qu’il me faut pour être au top ;) <3
Le 12 janvier 2015, 20:00 Répondre
Super cet article récapitulatif! Et j’attends la suite de ton périple avec impatience!
Je prépare mon 3e roadtrip aux USA, cette fois on descendra la côte ouest, depuis Seattle, je pense (je suis en train d’analyser toutes les possibilités, y a tellement de trucs c’est impossible de faire un choix!! Mais on a “seulement” 18 jours donc il faut trancher…).
Le 12 janvier 2015, 20:00 Répondre
très interessant et très bien fait ..
Le 12 janvier 2015, 21:10 Répondre
Le 12 janvier 2015, 21:27 Répondre
J’adore, j’adore, j’adore ! Ton article me met en joie ! J’avais un peu laissé tomber la préparation de mon road-trip par manque de temps, mais j’ai hâte de m’y remettre, merci pour tous ces bons conseils, j’ai pris note des petites applis et d’être ultraaaaa cool avec les américains !
J’avais déjà ressenti tout ce que tu dis lors de mon voyage à New-York, les filles m’arrêtaient dans la rue pour me dire que mes Nike étaient trop belles, et où je les avais achetées, ou juste pour faire des compliments, ou alors je me souviens de ces gens qui venaient nous demander s’ils pouvaient nous prendre en photo pour qu’on ait des photos ensemble, c’est toujours très spontané, et vrai ! Ah la la, j’ai hâte d’y être :’)
Le 13 janvier 2015, 03:04 Répondre
Tu me fais rêver… C’est le voyage d’une vie, ça! J’ai noté le budget… J’en rêve tellement! D’autant que tu n’as pas fait le tour “classique”, tu es allée plus loin et ça, ça me plaît. Et puis des bisooons quoi! Bravo pour tes images. Wahou!!
A quand le prochain? C’est cool aussi de voyager par procuration de temps en temps :))
Le 13 janvier 2015, 03:25 Répondre
Wahouuuuu!!!!! Ca donne envie de manger de la route cet article!!!
J’ai fait un road trip d’un mois en Australie, et c’est clairement l’une de mes meilleures expériences. Voir des paysages incroyables, conduire pendant des heures seuls au monde avec une playlist vintage, partager les galères et les fous rires avec les compagnons de route, camper au milieu de nulle part et jouer aux cartes, rire et se sentir libre, etc…
Le road trip aux US m’a toujours fait rêver et en lisant ton article, j’ai encore plus envie d’y partir! Tes photos sont magnifiques et donnent de la matière à mon imagination.
MERCI!
Le 13 janvier 2015, 05:35 Répondre
Le 13 janvier 2015, 06:20 Répondre
Fait en juin dernier, une seule hâte y retourner ! Un dernier conseil, suivez le cours du change cela peux impacter le prix de la location de votre voiture, & l’achat de vos devises si vous passez par travelex, belles économies en perspectives
Le 13 janvier 2015, 06:38 Répondre
Ca c’est du guide qui tue!! Raaah depuis le temps que j’en rêve!
Le 13 janvier 2015, 10:24 Répondre
Bravo pour cet article trés complet, informatif et plein d’enthousiasme!
Je dévore tes carnets depuis longtemps (je te félicite aussi pour ces derniers :-) ) et je me lance enfin dans le commentaire :-)
Je suis une ex-expat’ américaine et fanatique de Road Trip et voyage en général. J’ai un peu tournicoté aux USA et l’an dernier nous sommes partis 3 semaines dans l’Ouest americain (d’ailleurs aprés ce trip, j’ai décidé de me lancer dans le blogging). Cette année nous prevoyons le Nord Ouest.
A la lecture de ton article, je me permets de mentionner 2-3 petits détails qui pourront peut être aider:
– les formalités: le passeport doit avoir une validité de plus de 6 mois à l’entrée aux US (ils sont lourdingues à l’immigration)
– les assurances: avec une carte bancaire gold ou premium, la plupart des assurances de voitures sont comprises (à vérifier avec votre banque avant départ par sécurité, je crois qu’il y a certaines limitations) ainsi que les assurances voyages, les billets d’avion, etc…Vu le prix de ces dernieres et parce que la tranquilité n’a pas de prix en voyage, ca peut être une option à envisager. Par ex, mes beaux parents se sont retrouvés coincés 1 semaine supplémentaire à New York à cause de l’ouragan et tout a été pris en charge, ouf.
– Voiture: entre certains Etats (Californie et Nevada) il n’y a pas de frais d’abandon de véhicule (j’ai pris mon SUV à San Francisco et l’ai rendu à Las Vegas, ca peut etre trés pratique pour de courts séjours). Pour les categories, un petit SUV est parfait (nous avons aussi été upgradé dans un enooorme SUV ms il a fallu négocier sec). Quant au GPS, le prix de la location est tout simplement abhérant et pour du materiel trés bas de gamme et peu fiable, tu as complétement raison, c’est indispensable et ca vaut le coup d’en acheter un!
– réserver ses motels ou pas? Ca a été le grand dilemne pour nous, habitués à ne rien prévoir et filer à l’aventure. Mais dans les zones touristiques tels que les grands parcs de l’Ouest, un mois avant le départ, tout était deja plein (dans notre budget en tout cas), j’ai donc du réserver pas mal de motels par sécurité. Une fois sur place, les tarifs étaient souvent trés élevés. Cela gache vraiment le plaisir du road trip et du wild :-) ms pour certaines étapes et selon les saisons (et si on veut loger pas trop loin des parcs) la réservation est recommandée (voir obligatoire pour loger dans les parcs). Aprés tout dépend du temps que l’on a sur place, 3 mois de road trip ca laisse une belle marge de manoeuvre chanceuse :-)
– le debit ou credit des cartes bancaires: casse-tête pour un francais , surtout que les américians ne comprennent pas que ça nous passe complétement au dessus! En fait ca n’a rien à voir avec un crédit ou autre donc pas d’inquiétude. Avec une carte américaine (et juste pour l’info), le credit requiert de signer le ticket de CB (pas de code) et debit, on entre notre code PIN (mais pas de carte à puce de toutef acon aux US), c’est tout :-) Pour des cartes francaises, essayer l’un ou l’autre (credit fonctionne mieux je crois).
-le pass America the Beautiful: la solution par excellence. Par contre, il n’est pas de 80€ pour 1 personne mais pour 1 voiture (maximum 4 personne je crois), c’est encore mieux :-)
Voila pour mon premier commentaire un peu fleuve, j’espere que cela pourra être utile. Encore merci pour tous ces moments que tu nous fais partager :)
Le 13 janvier 2015, 12:47 Répondre
Hello,
super ton article, une vraie mine d’infos.
Il y a aussi un forum français qui permet de discuter de son roadtrip et de le préparer, je sais pas si tu connais

http://www.roadtrippin.fr/forum/

Encore bravo,
Le 13 janvier 2015, 13:37 Répondre
hannnnn c’est article va devenir ma bible !
clairement c’est un peu “le voyage de ma vie” le roadtrip aux usa. j’en rêve depuis que je suis gamine. je ne sais quand j’irais mais ça finira bien par arriver !
en tout cas, photo magnifiques (comme d’hab) et qui mettent bien l’eau à la bouche. donc merci pour cette inondation d’information (les avalanches c’est surfait), et j’ai hate de voir peut être un jour la version livre de ton roadtrip aux usa !
Le 13 janvier 2015, 19:21 Répondre
Tu n’as pas rencontré les méchantes bedbugs sur ton chemin car moi oui et du coup je flippe un peu pour cet été car j’y retourne. Du coup je vais privilégier les nuits chez l’habitant?
Le 13 janvier 2015, 19:54 Répondre
Tes articles m’ont fait rêver l’an dernier, j’avais déjà pris pas mal d’infos pour m’y rendre cette année… Mais finalement… j’ai eu des petits imprévus. bref merci pour tous ces conseils, qui rassurent au final, car pour ce type de voyage, les “débutants”, comme moi,ne savent jamais trop dans quoi ils vont s’engager!
Le 13 janvier 2015, 20:04 Répondre
Excellent ! Merci des renseignements
Le 13 janvier 2015, 20:08 Répondre
Fait en 2010 … ! Que du bonheur !! A refaire asap !!!!!
Le 13 janvier 2015, 20:10 Répondre
Waouh que de bonnes infos, moi qui vis aux States il y a certains trucs que je ne savais meme pas :)
Le 13 janvier 2015, 20:27 Répondre
Wahou, ton article est tellement complet :)
Parfait, vraiment :)
Je retrouve les informations les plus utiles dont j’ai eu besoin pour réaliser mon road trip aux usa ♡
Le 13 janvier 2015, 20:46 Répondre
Effectivement c un voyage de rêve les states!!! Nevada , Californie et Arizonapour ma part!!!
Le 14 janvier 2015, 00:31 Répondre
Utile pour notre prochaine trip courant mai 2015
Le 14 janvier 2015, 04:12 Répondre
Très complet ! On a aussi fait un road-trip de 3 mois en 2012 et on va en refaire un cette année, il faut que je me remette toutes les astuces en tête.
Pour les cartes bancaires je n’avais pas capté non plus et maintenant qu’on vit au Canada je pense avoir choppé le truc : debit est pour les cartes bancaires “classiques” où tu paye sur tes propres sous, credit est pour les cartes où tu utilise de l’argent “à crédit” donc que tu n’as pas et que tu remboureras plus tard. A priori les cartes françaises sont donc des “debit cards” même si pour nous ce sont des cartes de crédit, mais il peut y avoir des couacs, sinon il faut juste annoncer au caissier “by VISA / Mastercard”.
Le 14 janvier 2015, 05:54 Répondre
Super, je vais sur la côte ouest en septembre, merci pour ces conseils !
Le 14 janvier 2015, 09:53 Répondre
Tu peux rajouter le site du gov pour les parcs nationaux avec tous les campgrounds referencés ou tu peux meme réserver en ligne et choisir ton emplacement ( un emplacement est valable pour 6 personnes 2 voitures avec le barbecue et coffre métal ) en tt cas très bon article …. oui je trouve aussi le SUV est limite obligatoire si les gens vont dans les parcs nationaux http://www.recreation.gov
Le 14 janvier 2015, 09:58 Répondre
Hello,
Déjà que les Etats-Unis me faisaient de l’oeil pour aller soit (juste) à Boston, soit (juste) à New York, soit (juste) à la Nouvelle Orléans, là tu me donne carrèment envie de prévoir et faire un road-trip là bas. Tous ces conseils, c’est bien pratique, parce qu’il y a des choses qu’on ne sait pas.
Donc, je te dis merci.
Je vais aller de ce pas lire tes autres articles sur ton road-trip.
Le 14 janvier 2015, 12:19 Répondre
tres bon compte rendu du road trip. j’en déprime ! on la fait sur 16 jours en harley et c’etait juste extraordinaire.
Le 14 janvier 2015, 16:51 Répondre
Oui en plus tout est bien expliqué y a plus qu’à faire les valises !
Le 15 janvier 2015, 14:20 Répondre
Le 15 janvier 2015, 15:08 Répondre
Le 15 janvier 2015, 18:56 Répondre
D’abord, merci de faire partager toute ton expérience :) Ça donne envie de partir !!
J’aurais voulu te poser une question, toi qui est partie! En fait j’aurai peut être la possibilité de partir 6 mois au Nebraska, je n’aurais pas de problème au niveau du visa. Je serais “invitée”, pour faire un stage d’anglais et serais logée chez une famille. Sauf que j’aurais aimé que mon copain parte avec moi, même si c’est pour 90 jours en touriste.
Alors est ce que c’est vrai qu’avec un nouveau passeport, on n’a pas besoin de visa? Car on m’a dit que c’était très difficile d’entrer aux USA, que le visa était très cher et qu’il fallait être sponsorisé.
Voila, j’espère ne pas te déranger avec mes questionnements.
Merci d’avance pour ta réponse :)
Alors en fait pour y aller en touriste, et s’il a un passeport récent, il lui faut l’ESTA, c’est 14$ (regarde mon point 1 pour plus de détails). 90 jours en tourisme. Ce qui est compliqué à avoir (et ou il faut qu’une entreprise te sponsorise) c’est la fameuse carte verte (“green card”) pour avoir le droit de rester plus longtemps, et surtout d’y travailler !
Le 15 janvier 2015, 21:37 Répondre
Le 16 janvier 2015, 02:18 Répondre
Déjà fait un tour, et le mieux rien préparer. Juste billet davion et voiture louer avec une carte de ceux que vous voulez faire et vous roulez…et c’est le pied
Le 16 janvier 2015, 09:08 Répondre
Le 16 janvier 2015, 11:23 Répondre
Wow !! Merci pour ce gigantesque article !!!
Le 16 janvier 2015, 15:28 Répondre
Merci pour toutes ces précieuses infos.
Pour ma part, j’envisage de faire passer mon Van par bateau jusqu’au Quebec et ensuite descendre les USA et l’Amérique du Sud jusqu’en Argentine. C’est un gros projet, mais je le prépare tranquillement. La vie “Road trip” me tend les bras….
Le 21 janvier 2015, 15:43 Répondre
Le 21 janvier 2015, 23:49 Répondre
Avec Jack Bugg en fond, c’est prévu!
Le 22 janvier 2015, 09:46 Répondre
Le 22 janvier 2015, 09:05 Répondre
Le 23 janvier 2015, 20:01 Répondre
Le 23 janvier 2015, 20:02 Répondre
Bon faut un peu plus de finances ça sera peut être pr nos 30 ans looool
Le 23 janvier 2015, 20:15 Répondre
Le 24 janvier 2015, 15:44 Répondre
Quel article complet !
Ce n’est pas du tout prévu pour l’instant, même si évidemment on aimerait :)
Mais j’ai déjà appris pas mal de choses (comme pour le code de la route..), c’est même super intéressant de savoir ça, même si on ne s’y rend pas de suite :)
Le 26 janvier 2015, 20:07 Répondre
Bon, maintenant, il n’y a plus qu’à !! Merci pour ce super billet ^^
Le 27 janvier 2015, 11:44 Répondre
Je comprends mieux le terme “billet fleuve” désormais :)
Bon, ca va dans mes favoris pour le road trip que je ferais sans aucun doute un jour ou l’autre!
Vraiment, vous ête une fille très chanceuse, j’ai bien aimée les expériences que vous partagiez avec nous afin de connaître quelques infos qui seront utiles lorsqu’on veut visiter l’une de cettes destinations agréables.
Mais pour réaliser un voyage, il est toujours besoin d’avoir un budget important.
Le budget est quand même un frein pour visiter les US. Ce n’est pas le même budget qu’en Asie du coup à 2 cela chiffre plus vite. Merci pour ces informations en tout cas ;) j’aime bien notament la partie tips ou je suis toujours perdu :) bon français oblige !
Autant je ne considère pas les USA comme mon premier choix en matière de destination, autant tes photos rappellent qu’il y a d’excellentes choses à y voir ! Allez je considèrerai mieux la question lorsque le temps et le budget seront miens ;) Salut !
Salut tout le monde, je suis étudiante en tourisme et je réalise une enquête qui s’adresse aux voyageurs, si vous avez une minute pour moi… Je vous remercie d’avance :)https://docs.google.com/forms/d/1e_8Y8W2TD8Lj0_yaUXngLTc6Inmagk5T3kheoXQhU44/viewform?usp=send_form
Ca me rappelle de tellement bons souvenirs !
Je ne suis partie sur les routes que pendant 15 jours mais je n’ai qu’une envie: repartir !
Merci pour tes bons conseils :)
Wouah quel beau voyage. C’est mon rêve çà de partir pour les states ! C’est la côte ouest californie mais aussi le Nevada, Nouveau Mexique, Arizona, Utah… Mais j’imagine que bien d’autres états américains sont eux aussi très intéressants à découvrir. En attendant, j’ai pu rêver un peu à ce voyage que j’espère un jour réaliser !
Merci pour cet article ! Je le garde précieusement pour un futur voyage :)
Superbe vue d’ensemble de ton road trip. ça donne envie et surtout ça fait voyager !
https://enjoyyourtripblog.wordpress.com/ .
Le 16 février 2015, 11:24 Répondre
Waouh quel beau voyage !!! merci pour toutes ces infos
Nous partons en Avril pour un road trip d’un mois dans le grand ouest !!
ton article va beaucoup nous aider , merci et bonne route :)
Le 17 février 2015, 21:30 Répondre
Merci Julie pour tous ces conseils !
J’ai pris plein de notes, t’ai piqué les applis (quelle galère le calcul des pourboires, tu viens de sauver ma vie ^^) !
Pour l’instant pas de vrai roadtrip prévu, mais 4 jours en voiture en Floride entre les Keys et les Everglades :)
Que de conseils merci.Je trouve que les Etats-Unis se prettent bien aux road-trip et particulierement l’ouest Américain. Pas trop compliqué de conduire une voiture avec boite automatique ?
Bonjour Thomas !
Super facile de conduire avec une boîte automatique ! Il n’y a rien à faire à part accélérer et freiner… Dans l’autre sens par contre, on se dit que les Américains, quand ils viennent en Europe, doivent avoir du mal :)
WOAW !!! décidément j’adore ton site ! je viens de le découvrir et je le parcours petit a petit mais il me fais franchement rêver ! tu as tellement de chance de pouvoir autant voyager. Surtout aux états unis.J’ai 15 ans et j’ai déja un irrésistible besoin de voyager, de découvrir le monde mais je ne peux pas encore vraiment le faire, mais maintenant grace à ton site je peux ! j’ai l’impression de voyager en regardant tes photos ! elles sont absolument sublimes !
J’ai seulement 15 ans mais je dois avouer que visiter tous les Etats Unis c’est LE rêve de ma vie ! :)
j’aimerais te poser quelques questions tout de même ! :)
tout d’abord, est ce que tu prends toute tes photos avec des pola ? :) et aussi ou est ce que tu les trouves ? ^^ parce que j’aimerais vraiment en trouver mais pas moyen !!!
ensuite, comment est ce que tu fais pour pouvoir autant voyager ? c’est grâce à ton boulot ? et puis c’est quand même assez cher ! par exemple pour ce road trip tu est partis trois mois et tu met dans l’article qu’il faut compter environ 140$ par jour, c’est absolument ENORME comme budget ! tu as économiser comien de temps pour ce voyage ? ^^ (je suis désoler si tu trouves que certaines questions sont un peut trop personneles et je comprendrais tout a fait que tu n’y répondes pas :) )
bisous à toi et surtout continue de nous faire rêver ;)
BRAVO et MERCI pour tous ces conseils. J’ai lu des dizaines et dizaines d’articles sur les Roads trips aux Etats-Unis. Voici mon article préféré ! En espérant que l’aventure sera aussi belle que la préparation :-)
Hello ! Je ne sais pas si tu as déja partagé l’info avec quelqu’un qui aurait déja posé la question donc je tente. Je me demandais quel genres de filtres tu utilisais (si c’est le cas bien sûr) sur certaines de tes photos numériques pour qu’elles aient cet aspect un peu vintage et blanchi, type argentique. Je suis graphiste et même si je bidouille mes photos sur Photoshop et que j’utilise déja pas mal de filtres, l’effet que tu as sur les tiennes est vraiment très joli (outre la qualité de la photo de base of course ;-) ).
Donc voilou, si tu veux bien partager tes secrets de fabrication avec moi ! ;-)
J’édite mes photos dans Lightroom et c’est là que je décide de régler l’expo, la saturation, etc.. Je peux te renvoyer vers mon article :http://www.carnets-de-traverse.com/blog/photo-voyage-lightroomoù j’explique tout ça. Quant aux filtres, j’utilise parfois les filtres VSCO film, mais ils sont payants (et assez chers). Ça peut faire une base, mais dans tous les cas, il n’y a pas tellement de formule magique, c’est au cas par cas, car d’une photo sur l’autre la lumière et l’ambiance changent ! J’espère que ça t’aide !
j’ai envie de dire MERCi…..super détaillé, bien pensé, bref j’adore tes explications……
Ca donne envie et ca rassure bcp…….. Je projétes ede faire 4 road trips aux US (cotes est, Cote Ouest, Miami-Nouvelle Orleans et la route 66) pas possible pour nous de partir plus d’un mois….
Donc merci encore pour ces précieux conseils….
PS : Les photos sont juste extraordinaire…..
Super, merci Julie, je vais étudier ton “tuto” ! J’espère partir en octobre/novembre donc j’aurai de la matière pour tester tout ça ! ;-)
Ce super articleévoquepour moi beaucoup de souvenir. Il y a 20 ans, j’etais jeune et inconscient , je traversais les States en bus.
Un road trip en Grey houd de AtlanticCity a Seattle.
Des souvenirs impérissables. Merci, Roger
je te suis sur instagram et j’ai vu que tu avais fait un road trip aux USA.
Avec mon ami nous partons égalementpour 3 semaines d’aventures dans l’ouest des USA! ça sera une toute première! Je suis à la fois excitée et en même temps stréssée!
Du coup, j’aurai plusieurs questions à te poser:
As- tu visité San Fransisco et L.A,? Si c’est le cas, as-tu des bons plans niveau logement (pas trop cher) . Quels sont les endroits incontournables et atypiques (différents de ce qu’on peut trouver dans les guides touristiques) dans ces villes?
Aviez-vous campé dans les parcs? Si c’est le cas, comment se passe le camping dans les parcs nationaux? Auriez-vous des conseils niveau organisation “camping”^^? Quels campground aviez-vous choisi dans les parcs (si vous en aviez visité bien sûr)
En tout cas ton article sur l’organisation du road trip est juste super ainsi que tes récits et photos de voyages! (Il me tarde de voir ton article sur l’Ecosse!!)
Il me tarde d’y être!
Je suis désolée de t’embêter avec ces questions et te remercie d’avance pourta réponse.
Oui j’ai visité SF et LA, à SF j’ai squatté chez un copain (les hôtels sont chers effectivement !). Ma soeur avait testé le motel Luna ( http://www.booking.com/hotel/us/la-luna-inn.fr.html?aid=388385 ), elle m’a dit que c’était pas mal!
A Los Angeles, on a fait un airbnb très sympa, dans une petite maison ici :https://www.airbnb.fr/rooms/273987mais on ne peut pas dire que ce soit bon marché (je t’envoie une invit pour une réduction, au cas où…)
Au niveau du camping dans les parcs, nous y étions fin octobre et ils étaient tous fermés (il fait froid dans les parcs à cette période !). En général, c’est premier arrivé, premier servi (ça dépend des parcs), il y a dans l’article un paragraphe à ce sujet !
Wouah quel article !!! Je recherchais ce genre d’informations depuis très longtemps !
Nous partons mon mari et moi début mai pour 2 semaines et demi de road trip dans l’ouest américain. Du coup tout est minutieusement préparé depuis longtemps, mais il restait encore quelques petites interrogations pour lesquelles je ne trouvais pas de réponse sur le net.
Du genre, les stations essences. Ben oui ça parait bête mais je me demandais s’il fallait s’attendre à ce qu’on nous serve, si on pouvait utiliser la carte dans les coins reculés ou pas. Ben maintenant je sais ! Et la conduite aussi, ça me stresse pas mal donc ce que tu écris me rassure.
Tous tes petits conseils sont vraiment justes et doivent répondre aux interrogations de beaucoup. Je vais encore lire et relire tout ça avant de partir !
Et bravo pour les 20 000 km, quel courage !
Bonjour Charlotte et merci pour ton commentaire ! C’est super de savoir que tout cela vous est utile !! :) Vraiment, conduire là-bas c’est facile, surtout dans l’Ouest où les routes sont larges et droites (et belles !!).
Bon voyage dans l’ouest des États-Unis en tous cas… rhaaa le rêve ! J’ai envie d’y retourner :)
Vraiment excellent cet article ! Pour avoir fait pas mal de road trips aux USA et y avoir vécu, je valide à 100% tes conseils ! Ca va aider pas mal de gens je pense :) Bravo !
Je suis américain et j’habite en France… ton article est excellent ! Je vais le partager avec mes amis en France qui rêve de faire un Road Trip aux States.
Thanks for the information Julie and I hope you go back to the U.S soon :)
@John Heyyyy!! Coool mon premier Américain ici <3 Avec plaisir !! Thank you so much for your nice comment :) I deeply loved America, want to go back...
Super ton carnet de voyage ! On fait notre premier road trip cette année et on commence par la côte Ouest du 23 août au 11 septembre 2015 (oui oui on est pas superstitieux :-)) donc on attend avec impatience ton “… l’Ouest reste à venir !”…Avant notre départ si possible :-)
Bonjour Békir ! Haa ça va être une superbe expérience pour sûr :)
Bon j’ai la pression faut que je me dépêche ! Très bon voyage à vous !
Merci pour cet article on ne peut plus riche et instructif!
J’ai une petite question concernant les tips. Faut-il tipper quand on loue une chambre en AirBnB? Si oui, est-ce qu’un souvenir de Paris peut aussi faire l’affaire?
Merci d’avance.
Bonjour Anette et merci de me lire !
Alors pour les chambres airbnb et globalement dès que vous dormez chez l’habitant je pense qu’un petit cadeau est le bienvenu (mais pas obligatoire bien sûr). Pas besoin de tipper à mon avis non car votre hôte n’est pas véritablement quelqu’un qui vous “sert”. C’est plutôt un échange (certes, commercial) “d’égal à égal”. Une petite boite de chocolat ou un souvenir de l’endroit d’ou vous venez c’est très bien ! N’oubliez pas d’écrire dans leur livre d’or (ils insistent souvent, en le mettant BIEN en évidence avec le stylo prêt à être dégainé). Je fais toujours des petits dessins de la Tour Eiffel ou autre, plus ou moins réussi ^^ (voyager aux États-Unis remplit de bons sentiments et libère votre créativité haha :p).
Bon voyage !!
Rental Car me propose une location via la société Dollar, mais il n’est pas possible de louer une voiture plus de 62 jours sans resigner un contrat.
Du coup je me demandais, si avez été limité dans la durée de la location de votre voiture ?
Bonjour, je prépare voyage en californie en partant le 6 aout avec ininéraire suivant ; los angeles, laughin, grand canyon, monument valley, la c Powell, Bryce canyon, las vegas, vallée de la mort, séquoia, yosemite et finir par 3 nuit à san fransisco. Est ce trop rapide retour France le 21 aout ? avez-vous des conseils à me donner,
comment établir un road trip avec toutes les destinations comme ce que je vois sur votre blog, qui est super . merci de votre réponseCordialement Fabienne
MERCI MERCI pour se magnifique compte rendus qui va m êtres d une grande aide car en 2017 nous envisageons de partir 3 mois nous connaissons déjà l ouest (2fois 1 mois ) les rocheuses 1 mois aussi et NY 1 semaine
Le plus compliqué pour nous c est que nous ne parlons pas anglais (et oui malgré nos voyages car nous nous sommes reposés sur nos enfants bilingues mais en 2017 se sera fini nous serons seuls
En tous génial tes articles
@Pix Effectivement c’est un soucis que nous avons eu avec quasiment tous les loueurs ! National en revanche ne nous a pas embêtés ! (ils nous ont appelé plusieurs fois, une fois par mois pour voir si tout allait bien..). Il faut en essayer plusieurs… Parce que franchement, impossible sur un trip dans ce style de pouvoir prévoir où vous serez à telle ou telle date ! Et pas question de se coincer avec des rdv dans des agences de location pour re-signer des contrats…
Wow ! 1000 merci pour cet article qui a lui seul m’a déjà fait voyager !
Le 30 juillet 2015, 12:37 Répondre
Ton blog est super et tu m’as fait beaucoup rire !
Un plaisir de te lire. Tu nous fait vraiment voyager.
Je suis tombée au hasard dessus car je compte faire un roadtrip sur la côte ouest l’an prochain (septembre 2016).
Merci pour toutes ces informations et conseils. Je pense que ça va nous être très utiles.
Merci beaucoup Katia :) et bienvenue ici alors !
N’hésite pas si tu as des questions, je peux peut-être y répondre
Super ton blog!il répond à plein de questions que je me pose pour notre voyage( septembre 2016 )dans l’ouest américain. Merci
Est ce que tu pense qu’avec un anglais scolaire on pourras s’en sortir?
Salut Rabier,
Avec plaisir :) Oui, clairement avec un anglais scolaire vous vous en sortirez !! Pas de problème.
Hello !
Chouette blog et tout ce qui est écrit s’est bien vérifié.Je le lis seulement maintenant après mon retour mais cela me fait sourire de relire certains passages/anectdotes.Que du vécu ! :-)
Je reviens à l’instant d’un road trip de 3 semaines dans l’ouest américain.Je l’ai organisé de A à Z.Cela permet de passer par des endroits ou “Mr Tout le Monde” ne va pas (dont des pistes du style “La Cottonwood Road” pour aller vers Bryce Canyon – prévoir 4×4). Un mot : Magnifique !Je n’ai qu’une seule envie : repartir. J’ai adoré l’Utah, le Nevada et l’Arizona pour ces magnifiques paysages et parcs.Je n’ai fait qu’une petite partie pour un premier voyage, il y a encore de quoi faire et l’envie de retournerà Zion, Yosemite et Death Valley !
Côté ville, j’ai bien apprécié San Francisco et sa quarantaine de Collines (15 km parcourus à pied – génial et il reste encore à voir !), Las Vegas pour son côté déjanté mais j’ai moins apprécié Los Angeles (trop grand, trop touristique à mon goût et tout est prétexte à payer plus pour tout).
Salut Anne et merci beaucoup pour ton retour d’expérience :) La Cottonwood road je note!! Moi aussi tellement envie d’y retourner, … tant de choses à voir encore ! A bientôt !
Super article,
cela me rappelle mon road trip aux USA
J’ai adoré et j’y retournerai bien
le prix de l’essence a super augmenté
Je payais 99 cents le gallon en 1990
Mais les paysages sont toujours majesteux
Pour ceux qui n’ont jamais été, c’est à voir au moins une fois dans sa vie.
Combien de jours pour y rester ?
the longest, the better
Oh oui le plus long sera le mieux :) bien vrai :) Merci Fred d’être passé !
Une traversée du contient de l’ouest vers l’est en voiture (à priori 3000 kms env). Est il envisageable et moins coûteux qu’un vol ?
Une traversée d’ouest en est est tout à fait envisageable mais certainement pas moins chère qu’un vol non… Je crois qu’il faut compter dans les 5 jours sans trop s’arrêter et en prenant les interstates (grandes autoroutes). Donc rien qu’en hébergements, cela revient plus cher (à moins de faire du couchsurfing peut-être…).
D’abord bravo pour votre article et pour ton blog, vraiment top.
Je recherche un GPS pour un road trip aux Etats Unis, apparemment, en suivant ton lien, tu as le GPS Garmin Nüvi 2689 LMT ? Mais pourtant quand je recherche sur Internet, il indique qu’il fait seulement l’Europe…
Ces histoires de GPS, j’ai toujours trouvé ça compliqué !! AU final, les cartes coutent assez cher… mais bon comme elles ont les mises à jour gratuites à vie, on peut se dire que c’est acheté “une fois pour toutes”…
Bonjour,
J’ai découvert ton site sur road trip, All American roads sorti cet été. Après avoir parcouru ton USA mode d’emploi, J’ai retrouvé une foule de renseignements fort utiles lors de la préparation ou pour le bon déroulement d’un voyage aux USA. Camping cariste de longue date, nous avons loués une capucine de 7,60 m chez EL MONTE et fait le tour des parcs nationaux de l’Ouest +San Francisco, Vegas, Los Angeles. tout cela à l’ancienne avec les cartes routières. Ce voyage que nous ne sommes pas prêts d’oublier a eu lieu en sept/oct 2014 et nous sommes encore dedans lors de nos conversations. J’ai retracé notre carnet de route des USA comme je le fait pour presque tous nos voyages en camping car, sur mon site” campingcarnomade. fr”. Notre projet sur la base d’un trip en camping car serait de faire la Pacific coast scenic byway plus les quelques déserts du sud Californien. Certains ne semblent pas plus enthousiaste que ça sur ce trajet. As- tu un avis a ce sujet ? Je pense que je vais consulter régulièrement ton site passionnant mais surtout extrêmement bien documenté. De temps en temps je vais également sur Roadtripping afin de lire les carnets de route de voyageurs.
Cordialement.
Gérard.
je vous envie ! c’est un vieux reve de traversér tous les états-unis ! je n’ai fait que la cote est pour le moment et je n’ai pas été decu !! vivement que j’y retourne !
Le 1 septembre 2015, 02:36 Répondre
Bonjour
J’ai lu avec attention ton article !
Je pars dans 2 jours aux États unis pour un peu plus de 3 semaines.
Au programme : San Francisco,Los Angeles,les parcs, Las Vegas,Miami, Orlando, Washington,New York.
J’adore voyager et là pour le coup c’est mon 1er road trip seul !
J’ai réservé par sécurité la plupart des hébergements (air bnb et booking ..) mais j’ai gardé 2 nuits libres pour le grand canyon .. je me suis dis que je verrai sur place (une erreur peut être )
Ton article m’aapporté beaucoup de petits renseignements très utiles. Merci pour toutes ces infos !!
Salut Noham,
Oh je pense qu’en septembre ça doit etre plus calme qu’en plein été, au Grand Canyon…
Oh la la je t’envie… :D Bon voyage, enjoy!!!
Le 28 septembre 2015, 00:22 Répondre
J’adore tes articles, ils sont très bien écris et remplis de belles photos, ça donne vraiment envie de partir. Je prévois d’aller aux Etats Unis mais j’hésite encore sur la période quand partir. Tu as l’air de dire que c’est bien de partir en octobre/novembre. Est ce qu’il fait quand même beau même s’il fait froid (pas trop de pluie) ? Quels températures avais-tu dans les parcs ? Les journées ne sont pas trop courtes à cette période de l’année ?
Je ne crois pas que tu ai encore écris la partie de ton voyage dans l’ouest des Etats-Unis maisest ce que tu pourraisme dire quel itinéraire tu as fait dans cette partie de ton voayge ?
Dans les parcs les plus hauts il faisait super froids le matin !! Je n’ai pas regardé la température mais en novembre on avait de la neige et des stalactites sur notre chalet à Bryce Canyon :) Donc froid ! Un peu moins à Grand Canyon (pas de neige)… Tout dépend de l’altitude du parc en fait, ça varie pas mal. Et par contre au niveau soleil, ça a été ciel bleu tous les jours ! Zéro pluie, pas un nuage ou presque, super agréable avec le petit soleil d’hiver qui réchauffe… Les journées n’étaient pas trop courtes non ça va ! ça ne m’a pas perturbée en tous cas
AU niveau de l’itinéraire, en gros on a fait le truc classique : SF – Route 1 – LA – Palm Springs – Arizona – Puis la tournée des Monument Valley, Lac Powell, on est montés jusqu’à Capitol Reef (super joli à cette période, les arbres flamboient littérallement !!), puis Grand Canyon, Bryce Canyon, Vegas, Death Valley et enfin Sequoia avant de repartir à LA… tout simplement magique… on a fait quelques impasses par manque de temps (Arches, Sedona, Antelope Canyon…) mais ils sont plus beaux les uns que les autres, on en a jamais marre :)
J’espère que ça t’aide ! Bon voyage :)
Attention ! sur les autoroutes on peut doubler à droite ! ça surprend au début !
A NYC j’ai vu ,dans un Starbuck’s des gens laisser leur portable sur la table pour aller aux toilettes ! Le ferait-on à Paris ?
Les américains sont prévenants , attentifs , pas agressifs .
Pas de coup de klaxon à ” l’italienne ” .
Vraiment un pays que j’aime .
Jacques, c’est si vrai. Après quelques semaines, je laissais sans inquiétude moi aussi mon sac sur la banquette des restos… Ce pays me manque ! Merci pour votre petit mot, à bientôt !
Nous prévoyons de partir en 2017, 3 semaines aux USA, côte Est exclusivement et vraiment votre site est d’une grande aide, à la fois très complet et très bien fait…bel esthétique et les photos j’en parle même pas !!
Bravo vraiment !!!
Séverine
Merci beaucoup Séverine !!! Ça me touche :) Je suis ravie si cela vous est utile ! Vous devez être impatients, en tous cas bon voyage à vous, vous allez voir, c’est vraiment une superbe expérience !
Le 25 octobre 2015, 13:38 Répondre
Bonjour Julie, tout d’abord un grand merci pour cet article trés complet qui va nous être d’une grande utilité pour préparer notre voyage.
Cependant un sujet m’a glacé le sang dés tes premières phrases, à savoir l’ESTA qui est limité à 90 jours sur le territoire. Notre problème est, et il semblerait qu’il voit est arrivé le même, que nous nous sommes planté sur ces fameux mois en 31 jours. En effet notre aller/retour est booké pour 91 jours, et non pas 90.
Nous avons déjà contacté notre compagnie aérienne et aucune modification n’est possible et l’annulation est bien trop couteuse.
As tu une idée de ce que nous risquons, et comment rattraper cette erreur ? Que vous est il arrivé, et comment en etes vous sorti ?
Merci
Avez-vous le temps de demander un visa à l’ambassade des Etats-Unis ? Je crois qu’un “vrai” visa vous donne plus longtemps que les 90 jours de l’ESTA ! (l’ESTA est en fait une autorisation de non-visa!)
Le 27 octobre 2015, 13:15 Répondre
Félicitations et un grand merci pour cet article trés riche en savoirs pratiques sur les States !
Cependant, dés les premières lignes je me retrouve confronté à un problème qui semblerait-il vous est familier. A savoir, l’erreur des mois en 31 jours pour la certification ESTA.
En effet, nous nous sommes trompé d’un jour sur la durée de notre séjour sur le territoire américain, 91 jours au lieu des 90 autorisés. Impossible de trouver des retours sur les forum ou même d’avoir un conseiller dans une ambassade.
Puis je me permettre de te demander dans quelles circonstances avez vous été confronté à ce problème, quels sont les risques, et comment rectifier le tir ? (la compagnie aérienne ne peut pas nous modifier les billets, et le remboursement est dérisoire).
C’est la panique, le départ est pour trés bientôt !
Bonjour ! Désolée le site a essuyé quelques bugs ces dernier jours et je n’ai pas pu vous répondre rapidement ! En fait nous n’avons pas eu de soucis, puisque nous avions vraiment les 90 jours, mais on s’est rendus compte à la douane qu’on aurait très bien pu se faire avoir par le coup des 90 jours / 3 mois ! Je ne sais pas trop quoi vous dire ? Que risquez-vous à rester un jour de plus aux States sans visa ? Dur à dire, c’est vrai que j’aurais tendance à ne pas trop rigoler avec ça… D’un autre côté je suis sûre que nous n’êtes pas le premiers, donc j’imagine qu’ils doivent être compréhensifs (??)… Clair qu’annuler le billet d’avion pour 1 seule journée de décalage c’est rageant !
Le 15 novembre 2015, 20:40 Répondre
Bonsoir, je viens de découvrir votre blog, trop Top, nous sommes 2 couples, et préparons notre road trip pour L’Ouest américain en moto. Tous ces renseignements vont nous aider énormément, je vous en remercie. Je reviendrais auprès du Blog donner notre avis sur notre voyage prévu en septembre 2016.
Merci beaucoup Martine! Très bon voyage à vous ! En moto ça doit etre génial aussi…
Le 26 novembre 2015, 14:19 Répondre
Bonjour Julie,
D’abord merci pour les conseils, trucs et astuces, c’est tres clair et super interessant.
Ce n’est encore qu’un projet, mais j’aimerais faire grosse modo le meme voyage avec ma copine.
On pensait peut-etre louer un van ou un petit RV (pas un camping-car de compet’ hein ! ). Ce serait histoire d’economiser sur les motels, et ca peut etre agreable dans les parcs naturels.
As-tu rencontre des gens qui faisaient ca?
Penses-tu que ca puisse etre une bonne idee?
Je te remercie bcp d’avance
Enjoy the West ! ; )
Bye
Hello Simon!
Oui bien sur il y a des gens qui font ça :)
Si vous voulez être dans les parcs, l’option camping en van est cool et pas chère (environ 15$ la nuit). Pour les villes, c’est moins adapté, tout dépend de vos envies, proche de la nature ou pas :) c’est vrai que c’est top de se réveiller dans un parc ! Après faut voir le prix de la location du van
Bon voyage!!!!
Le 8 décembre 2015, 00:43 Répondre
Des images magnifiques, un récit fort intéressant, j’ai beaucoup aimé m’arrêter sur votre billet, si vous êtes partant, je serai vraiment intéressé par faire un article sur mon blog, avec un sujet type comment préparé un road trip ou un séjour?
Si cela vous intéresse contactez-moi et encore bravo pour ce super travail, i love it!!!!
Le 30 décembre 2015, 20:51 Répondre
Bonjour,
je viens de découvrir votre blog. Il m’aidera vraiment à la préparation de notre road trip prévu pour le mois de juin (moment propice ?)
Nous souhaiterions visiter graceland à memphis et également aller à nashville. Puis finir à las vegas ou los angeles ou pourquoi pas san francisco.
Il nous est difficile de savoir quel parcours prendre. le plus simple serait d’arriver à atlanta et d’aller à nashville en premier. Mais aurons nous le temps de tout faire en 3 semaines ?
J’ai l’impression qu’entre memphis et las vegas il n’y a pas grand chose à voir.
Enfin, vous parlez d’un budget de 140 dollars par personne et par jour, comprend il la location de la voiture ?
Je vous serais reconnaissant si vous pouviez m’apporter quelques éléments de réponse.
merci
Bonjour Jean !
Entre Memphis et Vegas, je dirais qu’il y a deux possibilités, soit vous descendez et passez par le Texas, Nouveau-Mexique et l’Arizona, soit vous montez un peu et passez par le Colorado et l’Utah !! Il y a beaucoup à voir dans ces états !!
Votre article est très complet et inspirant!
Nous suivrons d’ailleurs vos conseils (notamment en ce qui concerne les tips!)
Mon marri et moi souhaitons faire un road trip en californie cet été, au mois de juillet.
Nous louerions un petit RV.
Nous partirons de San Francisco, remonterons le long de la côte jusque qu’Eureka, rejoindrons le lassen volcanic N Park, puis redescendrons au lac tahoe, puis à Yosemite et reviendrons sur la côte à Monterey et enfin retour à SF.
Néanmoins, Nous nous inquiétons de savoir s’il sera possible de dormir un peu ou bon nous semble, au bord des routes… Ou si nous serons contrait de nous parquer dans des parking payants spécifiques. Qu’en pensez-vous? Pendant votre road-trip, ou vous gariez-vous pour dormir?
Dans l’attente de vous lire,
Merci beaucoup
6500km en 1 mois au Usa cela vous paraît correct ?
J’ai fait 19000 en deux mois l’an passé, c’était…comment dire…rapide !
(mais même là j’ai vraiment eu le temps d’en profiter !)
On a fait 20 000km en 3 mois ce qui revient à 6600 km / mois ! c’était bien ! attention il faut qd meme aimer rouler plusieurs heures par jour (mais bon, c’est un road trip pas vrai ? :))
Une mine d’info qui m’a bien servi pour le Sud des Etats-Unis cet été !
Ha super !! Ça fait plaisir de l’apprendre Amandine :D !
Julie, Mégane, ça pourrait vous intéresser ;-)
Je l’avais lu Aha C’est pour nous ca
Je l’avais lu Aha C’est pour nous ca
C’est top. Bien que je sois déjà aller plusieurs fois aux USA ton article récapitule vraiment toutes les choses ! Bien joué ! je pense que ça aidera de nombreux voyageurs !
Merci beaucoup c’est gentil à vous !! A bientôt :)
Ha nickel ! Je vais lire Ca tout à l’heure
Ha nickel ! Je vais lire Ca tout à l’heure
Roohhhh c’était bien le road trip en amoureux hein ❤
Vivement notre prochain voyage
Oui vivement le prochain ! ca sera peu etre en thailande je kifferais mais c etait top la cote ouest en amoureux ❤
magnifique! plein d’infos pratiques, d’impressions, de photos : bravo!
parfait pour nous, et location de voiture notamment
ça donne envie! Et beaucoup d’infos! Très sympa! Merci! Bravo!
C’est complexe mais sa a l’air génial !
Je reviens d’un Road Trip en ayant fait tout les parcs nationaux du grand ouest des États Unis, Un régal !!!!!
17000 km en 38 jours et 13 états traversés !
Si vous souhaitez des conseils ou infos ? N’hésitez pas !
Top l’article ! et bien d’accord : rentrez chez les antiquaires. Sérieux, j’ai trouvé des merveilles, comme des cartes postales de la guerre (écrite par un français, le tout trouvé à Palm Springs..) ou des photos de voyageurs d’antan.. tout simplement génial :) j’aimerai bien retrouver les gens/la famille à qui ça a appartenu pour échanger avec eux, mais tellement difficile ! :) bref, j’ai envie de repartir :D
Oh la la oui Noemi !! Je suis comme toi ! Je pourrais passer des heures dans les Antiques ! On trouve des trésors :D On se demande comment les choses ont attérri là, par quelles mains l’objet est passé, les lettres, les vieilles cartes… <3
Gaël on s’organise ça pour dans quelques années
Elisa, Thibaut petit week end au US ?
J’en ai lu des articles mais celui la est de loin le meilleur que j’ai pu lire
Ahaha ! Oui j’ai adoré le blog de cette fille, il est trop énorme, merci Maé :)
Non mais oui !!! C’est sur !!! C’est magnifique de folie !
Tqt je le connais très bien ce site :)
Hello! C’est vraiment un super article, qui donne tellement de bons plans, je vais imprimer ces pages pour les garder dans un coin de mon sac, puisque je pars fin janvier!
J’ai juste une question : est ce qu’il existe une plateforme ou quelque chose pour essayer de trouver des compagnons de roadtrip aux usa?
Ouiii merci j’ai vu Ca faut que je le lise :) je me le suis garder de côté ;)
Bravo pour ton article, vraiment top !!
Nous avons fait NYC à fond en 2014… et maintenant on commence à préparer un road trip pour la côte Ouest pour 2017…Amoureux des américains!! lol
Que penses tu des autotours ? En voyant ton article j’ai plutôt envie de tout organiser moi-même mais il y a du boulot!
On pense partir en avril et faire à peu près le même “parcours” que toi, mais sur un mois… lol
Bonjour Caro, merci beaucoup pour ton commentaire :D
Franchement, un road trip dans l’ouest ça se fait facilement tout seul je trouve, après c’est peut-être un gout personnel, j’aime bien être libre, mais je comprends que ce ne soit pas le cas de tout le monde. Car cela peut être un peu stressant de ne pas avoir tous les hotels réservés !
En avril, c’est encore hors saison, donc tout ne sera pas plein, encore plus facile de se débrouiller un peu “au jour le jour” (attention toutefois aux “gros sites” style Grand Canyon ou Monument Valley, mieux vaut regarder un peu pour voir si tout est plein ou non un peu à l’avance)
N’hésite pas si tu as d’autres interrogations !
Bonne journée et surtout bon voyage !!
c’est prévu .tu viens avec nous. Mi 2016
Ouuuuhh ! Je sais pas si ça va être possible encore plein de projets cette année… lol
Colin, Mary, Laure à lire pour le début le passage sur l’esta
Angélique ure gonna die reading this cant wait to go!
Un jour ouais ..
Road trip de malade —> route 66 ..

On va se faire une tirelire ..mdr
On trouve le mm pr l’amérique latine j apprends trois mots d’espagnol et GO
Le 13 janvier 2016, 20:06 Répondre
Le 14 janvier 2016, 08:10 Répondre
Le 23 janvier 2016, 11:09 Répondre
Super, je pars dans un mois et ton post m’a vraiment donné l’eau à la bouche, dommage que tu n’est pas encore fais l’ouest je commence par ça ^^
Merci d’avoir partagé toutes ses infos précieuses.
Bonjour Sidney, tu vas être contente parce qu’on publie un nouvel article sur l’Utah lundi :) Stay tuned et bon trip !
Le 23 janvier 2016, 17:09 Répondre
super page, j’ai lu tous vos articles sur votre road trip aux USA j’adore , merci d’avoir partagé avec nous vos conseils et votre voyage, c’est très enrichissant
Merci beaucoup !! N’hésitez pas si vous avez des questions :) (lundi nous publions un nouvel article sur l’Utah ;))
Le 23 janvier 2016, 20:38 Répondre
Super article conseillé par Coline (etpourquoipascoline) en prévision d’un roadtrip dans les parcs nationaux de l’ouest, mais du coup j’ai deux petites question :
Est-ce que tu saurais par hasard si les camper van sont autorisés pour le backcountry camping ? En Australie ils ne le sont que dans les campgrounds assez chers, et comme tu ne les mentionne pas dans l’article je me demandais même si c’était assez facile d’en louer un…? (Plus pratique que de monter sa tente tous les soirs et plus de liberté que de dormir dans les motels)
Et selon toi, quels sont les parcs nationaux a voir en priorité pour un séjour de 2 semaines en gardant un peu de temps pour visiter aussi San Francisco ? Le choix est énorme et pas évident pour une novice :)
Le 26 janvier 2016, 00:24 Répondre
Tu nous donne l’envie de partir a l’aventure…
D’ailleurs on a prévu de faire lesétats unis fin 2016, pourrais tu nous dire le budget total que tu as dépensée durant ce road trip ?
En espérant pouvoir lire t’es prochaines aventures :-)
quelle passion; c’est formidable pour ceux qui veulent découvrir les usa d’est en ouest;
chapeau et merci pour cette énorme contribution; bravo;
michel
Merci à vous, Michel, de nous lire et de vos gentils mots !
Différence entre la debit/credit card? easyyy :) en fait, ce système existe aussi en Angleterre. En France, on ne commercialise que très peu la carte de crédit, car comme son nom l’indique, ça signifie qu’elle est rattachée à un crédit donc que tu peux payer à crédit (faire un prêt en quelque sorte, que tu rembourseras plus tard). En réalité, on devrait dire carte de débit, car “globalement” on a tous les sous sur le compte et on peut payer tout de suite (découvert inclus). Quand on voyage avec une carte française, il faut penser qu’on a une “debit card”. De toute façon, même si la personne se trompe, ça ne marcherait pas avec l’option “credit”.
Témoignage d’une ancienne expat aux usa, et actuellement expat en UK :)
Oh la la merci Noem !! Haha j’avoue que c’est assez déroutant ! Mais j’avais cru comprendre ça (que par défaut pour nous c’était “débit”), bizarrement à certains endroits, ça passait que quand on mettait “credit”, alors c’est ça qui m’a laissée perplexe du coup… car on n’a pas de système de “prêt” sur nos cartes visa…
Bonjour
Quel chouette article
qu ‘utilises tu comme appareil et quel logiciel pour avoir ce beau rendu sur tes photos ? Merci
Bonjour Chloé !
Merci beaucoup :) Nous travaillons au Leica M9 et Lightroom pour le développement des photos !
Le 19 février 2016, 11:12 Répondre
Super article ! Nous, on part dans 2 semaines pour un mois côte Ouest. Merci pour toutes ces infos, elles nous seront bien utiles.
Merci Ninon & Keuvin :) Ravie que cela puisse vous aider ! Très bon voyage à vous !!
Le 21 février 2016, 12:46 Répondre
Bonjour Julie, merci pour tous ces articles et ces magnifiques photos. Nous avons fait l’Ouest en 2014 et c’était un coup de cœur. Nous aimerions désormais planifier un Riad trip en Floride, recommanderais-tu ? Avez vous fait l’ouest depuis ?
D’avance, merci.
Joanna
Alors la Floride oui c’était cool ça nous a bien plu ! C’est moins “wahou” que l’Ouest niveau paysages of course, mais il y a des ambiances tellement “Floride” (oui bon, j’enfonce des portes ouvertes) avec les immenses hotels-piscines, les Everglades (bien cool), Les Keys en scotter, les huitres gratinées, les Margaritas, la maison d’Hemingway, les plages… La “Panhandle” est intéressante aussi pour le côté grandes plages – grandes barres d’hotels (prendre une chambre dans un étage élevé est pas mal finalement !) et on peut aussi y voir des dauphins sauvages. On a raconté ici :http://www.carnets-de-traverse.com/blog/road-trip-usa-florideEt ici il y a Miami :http://www.carnets-de-traverse.com/blog/miamiOn a beaucoup aimé Little Havana et bien sûr South Beach (bien que touristique ça reste cool !).
Pour l’Ouest, on a écrit sur l’Utah entre temps :http://www.carnets-de-traverse.com/blog/road-trip-ouest-americain-parcs-utah! Et un autre article sur le reste arrive en mars (ou avril) !
Voilà j’espère que cela t’aide :)
Bon trip !!!
Le 21 février 2016, 23:40 Répondre
Encore merci pour tous ces conseils, articles et photos qui nous orientent et nous font voyager :)
Le 29 février 2016, 02:02 Répondre
Super article et très complet.La carte est pour moi un incontournable en road trip car ça permet d’emprunter les Scenic Drive.
Oui exactement ! Merci Nicolas d’être passé par là :)
Bonjour et merci pour tes gentils conseils qui rassurent un peu pour notre petit périple en famille de cet été ! j’ai top hâte d’y être maintenant !!!!
Bonjour ! Ho oui vous allez vous régaler !! Si vous voulez nous suivre, nous retournons dans l’Ouest au mois d’avril / mai ! :) On partagera sur facebookhttps://www.facebook.com/carnetsdetraverseet instagramhttps://www.instagram.com/carnetstraverse/en direct :)
Salut, c’est la 1ère fois que je lis un blog entièrement!!!! Tout est très clair, tu m’a captivé et surtout tu m’a intéressé. Je pars au USA fin juillet- mi Aout et je suis paré pour le road trip que l’on a prévue. Je te remercie pour tout tes conseils et bonne continuation.
Bonjour Harry :)
Ça fait plaisir !! Je suis ravie si tout cela peut t’aider !!
Si tu as des question n’hésite pas et sinon, très bon voyage aux US !!! (on y retourne en avril on a trop hâte !!!)
Salut, votre article et complet et je compte bien m’en servir pour mon road trip de mi aout à mi octobre, j ai juste une petite question pour la location de voiture le prix de la caution? Merci de votre aide :)
Bonjour Philippe, je viens de checker et (je ne me l’explique pas vraiment) mais sur le contrat il est écrit caution : 0 USD. Je pense qu’ils avaient dû nous faire une empreinte de carte en cas de problème, mais nous n’avons versé aucune caution ! Cela dépend sans doute fortement des loueurs ! (National, dans notre cas)
Salut !!
Je m’appelle Marie, je suis une étudiante d’une école de commerce à Paris. J’ai eu la chance de faire mon semestre d’échange à Washington D.C. et suis sur le point de le terminer. A la fn de mon semestre, je prévois de faire le tour des USA en 35 jours (avion et train majoritairement). Je vais très probablement être seule dans plusieurs villes (due à un pb de dernière minute…), penses tu que cela est safe? Quelles villes me conseilles-tu dans la côte ouest et le nord ? J’ai beaucoup de questions, donc si tu as du temps, ça serait super de discuter par email ! En tout cas, ton blog est super !
Bonjour Marie ! Dans quelles villes tu vas ? Je ne les connais pas toutes :) Of course, il faut surtout faire gaffe la nuit dans certains quartiers (comme partout !), je n’ai pas senti d’insécurité à part un peu à Albuquerque dans le centre où je n’ai pas traîné longtemps… :)
J’ai fais pas mal de road trip au USA. En couple ou en famille avec les enfants et au temps où le portable et l’internet n’existaient pas. J’avoue que pour communiquer ou rechercher des infos, c’est plus fun maintenant. Je confirme que vos conseils sont parfaitement fondés et judicieux. J’y repars encore un mois à cheval sur août et septembre 2016. Félicitation pour ton blog aux superbes photos.
J’ai hâte de lire tes prochaines aventure dans l’ouest à priori prévues pour avril-mai car je suis à la recherche de petits restos sympas pour le soir histoire de compenser les salades et autres sandwichs souvent avalés le midi. A oui, j’allais oublier : il manque une mise en garde à tes conseils : C’est qu’aux USA, on attrape vite surtout dans l’avion du retour la maladie du “je reviens quand ?”
Encore bravo pour ton blog et vivement que la parité du dollar nous soit plus favorable ! Ça aide franchement pour les road trip.
Bonjour Fabrice et merci pour ton commentaire :)
C’est clair que les US, c’est une drogue !! Et il y a tellement de choses à voir, on ne s’en lasse jamais… !
Au plaisir de se recroiser :) Ici ou sur la route qui sait ! On repart la semaine prochaiiiiine <3
super les conseils, les remarques les photos! je suis seulement aller a New York avec mon fiancé c’était déjà tellement chouette nous avons vu plein de choses en 1 semaine. idem au Canada avec des paysages magnifiques mais la rien qu’a lire votre récit ça m’a donné envie de prendre ma famille sous le bras direct dans l’avion pour un merveilleux road trip! merci pour tout ça!
Merci beaucoup Menna d’être passée par ici :) On est ravis si ça vous a donné envie (et on y retourne la semaine prochainnnnne !! trop hate !! on postera sur facebook et instagram!!)
EXCELLENT ARTICLE!!! Je suis à 2 doigts de faire mes valises de suite!!!
MErci ca sera certainement très utile, nous réflechissons à un séjour, la question était, en organisé ouen free style… La 2nd solution me donne bien envie que je lis cet article.
Merci :-)
Allo! Je sais pas si quelqu’un a précédemment commenté mais la différence entre débit et crédit: crédit c’est comme mastercard ou visa, c’est de l’argent que “t’empruntes”, t’as pas réellement cet argent dans un compte, à la fin du mois tu le rembourse. Alors que débit, c’est comme payer avec de l’argent qui est dans un compte à toi, c’est comme payer comptant.
Normalement, la carte de crédit est acceptée plus facilement puisque c’est international (Mastercard, visa, american express…). Vos cartes fonctionnent mieux avec l’option crédit normalement… En tout cas, pour moi qui est du Canada, quand je voyage en Europe, je paye qu’avec ma Crédit, la débit étant très rarement acceptée.
J’espère que c’est clair!!
Ton blogue est vraiment interessant! Merci pour toute l’info!
salut! je trouve ton blog tout a fait génial. j’ai plusieurs questions, j’espère que tu auras le temps d’y répondre.
1. As tu fais ce road trip seul?
2. En tout, combien (argent) as tu dépensé?
3. Qu’est ce que tu as le plus aimé dans ce voyage et ce que tu as le moins aimé?
Bravo pour ton Blog usa,je vais peut être aussi mis mettre un jour après mes quinze virée en Amérique du Nord lol juste une petite précision,le passe pour les parcs nationaux a 80$ n’est pas valable a Monument Valley car gérer par les Indiens Navajo et non par le Gouvernement! donc il faut payer un droit d’entrée de 20$ si je me souvient bien.Sinon tout le reste c’est aussi du vécu pour moi,j’y retourne en Juin 2016 pour 5 semaines.a bientot
Rectification pour Monument Valley Julie,5$ par personne et non par véhicule parc pass non valable.
C’est vraiment un voyage fantastique, j’ai surkiffé… En fait, le sentiment de liberté sauvage vous gagne au fur et à mesure !
Je viens de tomber par le plus grand des hasards sur ce blog!!
Quelle découverte fantastique! Pile ce dont j’avais besoin pour mon roadtrip aux USA avec ma petite famille!
Les photos sont absolument superbes, les commentaires très drôles et surtout qu’elle minutie dans les explications!
Encore bravo!
Top ! On part en septembre, très bons conseils
Avec plaisir :) Revenez quand vous voulez :) Bon voyage !! Enjoy !
Le 22 juillet 2016, 15:32 Répondre
Haha totally d’accord sur les serveurs aux restos! Mon mari est de la Suisse et il était mal à l’aise premiere fois au resto! Où quand un inconnu commence un conversation à Walmart!
Exactement ! Oui on est beaucoup plus timides les Européens ! C’est genre “Heu… on se connait ?” :D
Ça a quand même l’air assez compliqué à planifier, rien que pour les démarches administratives pour être autorisé à séjourner là bas… Et le budget, il faut économiser un sacré paquet de sous pour être à l’aise :/ Mais les infos et détails que tu donnes m’encouragent encore plus à tenter l’expérience ! C’est un grand rêve que de sillonner les routes de l’Utah et de l’Arizona avec Monument Valley en toile de fond… A la lecture de tout tes conseils, ça donne vraiment envie, j’espère avoir la chance de pouvoir en faire usage un jour !
Bonjour Adrien ! Les démarches sont très faciles pour les Français ! Par contre ce n’est pas un pays “pas cher”, bien qu’on puisse économiser sur les hébergements (qui est une grosse partie des dépenses) en faisant du camping ou du couchsurfing! Ou bien encore louer un van (mais ce n’est pas donné non plus !). J’espère que c’est pour bientôt :) A très vite ! Julie
Merci pour toutes ces indications ! Je pars avec un ami en septembre et j’avoue que ça donne trèèèèèèèès envie.
Bonjour,
Je souhaite partir une petite semaine en septembre avec mes parents aux USA depuis PARIS (France). Ils n’ont jamais voyagé. Pour ma part, je connais New York et la Floride.
J’envisage le circuit suivant :
Départ depuis PARIS vers SAN FRANCISCO le samedi à 12H (heure française) arrivée à 14H30 (heure locale)
Séjour à SAN FRANCISCO jusqu’au lundi soir (soit 2,5 jours)
Lundi vol à 21H30 direction LAS VEGAS
Mardi journée à LAS VEGAS
Mercredi une sortie hélicopter pour le grand Canyon et le soir vol en direction de LOS ANGELES
Jeudi journée à LOS ANGELES avec avion pour NEW YORK à 23H40
Arrivée à NEW YORK vendredi à 8H donc à MANATHAN vers 10H
Vol le soir à 23H59 pour un retour en France.
Pensez vous que ce circuit soit réalisable ?
(j’envisage éventuellement un séjour semblable en enlevant l’étape SAN FRANCISCO auquel cas toutes sujéstions de remplacement seront les bienvenues)
Dans l’attente de vos commentaires
Cordialement
Le 1 septembre 2016, 15:16 Répondre
Je pars dans quelques temps pour un road trip dans l’ouest américain, j’ai donc lu avec grand intérêt ton article :o)))
Je comptais trouver un logement via airbnb, parce que San Francisco est hors de prix!!! Et j’ai lu une histoire de parrainage dans ton article… Je viens donc info…
Bonjour Anita ! Oui c’est ici pour avoir 30€ offerts je peux vous parrainer >http://www.airbnb.fr/c/jsarperi:) Clairement SF n’est pas donné !! A bientôt :)
Le 18 septembre 2016, 21:33 Répondre
Bonjour,nous partons 12 jours en Californie en février,nous arrivons à l’os Angeles,nous voudrions visiter dégât vallée,las bêtas,San Francisco et revenir à l’os Angeles.est ce possible en 12 jours?merci
Le 28 septembre 2016, 13:30 Répondre
Bonjour,
Passionnant !
Une question me turlupine sur la distance qu’il est possible de faire chaque jour.
Nous partons 3 semaines avec ma copine dans l’ouest pour se faire les parcs et la cote. Dans l’ébauche de notre voyage on partirai sur du 150km/ jours donc prêt de 3000 km au cours des 3 semaines.
J’ai du mal a me rendre compte, est-ce réalisable ?
Bonjour Arnaud,
Oui je pense que c’est réalisable ! Le mieux est de faire votre trajet dans google maps pour avoir une durée “grosso modo” (c’est assez juste aux USA, car même les “petites routes” sont plutôt droites et faciles). 2 ou 3 heures par jour c’est bien ! Amplement suffisant pour faire 150km je pense. Après tout dépend du nombre de jours ou vous n’allez pas du tout conduire (les jours ou vous faites une rando, les jours ou vous restez un peu sur place, dans un parc ou une visite qui prend beaucoup de temps…) = cela vous enlève quelques jours et fait monter un peu la moyenne de conduite par jour :)
Bonjour Julie,
Je pars l’an prochain (avril) pour l’Ouest (Los Angeles, SF, Las Vegas… et des petites villes et parcs…) Je cherche des goodies un peu dans le genre de ce que tu as mis en photos sur ton carnet (my little box). Tu dis en avoir trouvé dans des brocantes, mais as-tu à tout hasard des photos ou des endroits à m’indiquer pour pouvoir cibler ce genre d’endroits ? Je ne sais pas trop par avance dans quel genre de “boutique” m’arrêter pour en trouver (vieilles photos, vieilles cartes postales, écussons, badges…).
Je te remercie d’avance et ne me lasse de lire tes récits… Bonne continuation !
Hello Cécile !
Ahah je vois qu’on a les mêmes passions pour ces petits objets du passé ! C’est magique, j’adore ! Alors pour les dénicher, il faut que tu t’arrêtes sur le bord de la route quand tu vois un panneau avec marqué “ANTIQUES” ! Tu vas en voir c’est sûr il y en a un peu partout :)
Bon voyage !!
Le 20 octobre 2016, 16:30 Répondre
Bonjour,
Super article, qui donne très envie de voyager !
Merci pour tous ces petits détails qui sont très utiles quand on projette de vivre cette grande aventure ! Penses-tu qu’au mois de mars nous devons anticiper les réservations des hotels/chambres ? je ne me rend pas conte si la période est full ou pas .. Et j’aimerais savoir, avec quelles sorte de bagages es-tu partie ? Valise, sac à dos… Car même en louant une voiture, certains bagages sont plus pratiques que d’autre !
Merci, mille fois pour tous ces précieux conseils !!! Bonne continuation :)
Axelle
Bonjour Axelle,
Non au mois de mars à mon avis c’est tranquille ! :) pas besoin de tout réserver à cette période…
Attention il peut faire froid dans les parcs de l’Ouest (genre Grand Canyon, Brice Canyon, etc. sont en altitude en fait ! Il peut même y avoir de la neige). Nous on avait des valises à roulettes, classiques, efficaces ! Si vous dormez dans des hotels ou motels, la voiture sera jamais bien loin, et les parkings sont bien goudronnés, donc c’est facile comme ça (je trouve que dans une valise tout est mieux “rangé” :)).
En tous cas n’hésite pas, j’espère que j’ai répondu à tes questions et bon voyage !!!! :)
Le 27 octobre 2016, 13:35 Répondre
Génial cet article ! Il a été notre “bible” lors de l’organisation de notre road trip aux USA.
Merci Julie pour tous ces bons conseils! :)
Super ! Je suis contente que cela vous ait servi !! :) Vous avez adoré je suis sûre ! J’espère ! A bientôt !!
Le 30 octobre 2016, 09:34 Répondre
Bonjour et merci pour toutes ces précieuses informations !! Je projette un voyage d’une quinzaine de jours en Floride pour le mois de mars/avril et pour être bien précise, je suis en fauteuil roulant manuel ; tu dis plus haut que les sites sont très accessible en général pour les personnes en situation de handicap, mais qu’en est-il des hôtels ? As-tu remarqué des motels / hôtels accessibles pour les PMR (comme le Holiday Inn dont tu parles) ? Si tu as des infos, je suis preneuse ! ;-)
En tous cas, merci pour ce super article, ça va énormément m’aider !!
Belle journée !
Bonjour Juliette !
Les hôtels aussi sont en général toujours avec ascenseur (en fait je n’ai jamais vu d’hotel sans ascenseur), mais pour etre bien sûre, je te conseille de regarder le nom de l’hôtel sur google pour voir s’il y a le petit picto “accès handicapé” ! Comme ça tu es sûre :)
Clairement il m’a semblé que globalement là-bas tout est plus grand, et accessible qu’ici ! Mais je ne suis pas handicapée donc des choses ont pu m’échapper !! (d’ailleurs je ne sais pas si tu connais le blog Audrey qui est en fauteuil aussi,http://roulettes-et-sac-a-dos.com/ , elle n’est pas allée en Floride mais dans l’Ouest américain ! :)) Bon voyagaaaage ! :)
Le 9 novembre 2016, 12:03 Répondre
Je pars pour quelques temps en Californie et je suis tombée par hasard sur ce blog qui est une vraie mine d’or ! J’aurais juste une petite question par rapport au passeport. J’ai lu sur différents sites que la Belgique, ainsi que la France, font partie des “Six-Month Club” et qu’il n’est donc pas nécessaire pour nous d’avoir un passeport valable plus de 6 mois à partir du jour de l’entrée aux Etats-Unis. Je voulais donc savoir si vous aviez eu d’autres informations ?
Merci d’avance pour votre réponse et bravo pour votre super blog.
Le 9 novembre 2016, 18:09 Répondre
Bonjour
je me permets de vous écrire pour vous remercier (ma compagne et moi) pour le blog sur les infos usa.
Vous nous avez faits bénéficier de précieux conseils lors de notre voyage le mois dernier (raod trip ouest usa + new york), et nous nous devions de vous en remercier. Que ce soient, des anecdotes, des retours d’expériences, des restos à tester, des routes à emprunter, ou simplement des photos, nous avons pioché ici et là de l’inspiration pour faire de ce voyage un souvenir mémorable. Indirectement vous y avez contribué.
Mathieu, à nous de vous remercier de votre message qui nous fait si plaisir !!! C’est pour cela qu’on aime tant partager :D Alors merci à vous d’avoir pris le temps de nous écrire ce petit mot qui nous motive encore et toujours pour écrire et partager toujours plus ! On est vraiment super ravis que cela pu vous aider ! A bientôt alors j’espère :)
Le 10 novembre 2016, 19:10 Répondre
le problème ( enfin c’est mon cas ) c’est que quand on est revenu d’un trip aux USA , il n’y a plus grand chose intéressant ailleurs et pourtant j’y ai été en 1980 ( Géorgie,Tennessee, Caroline du Nord,du sud,Floride) mais sans avoir de problème de logement ni de voiture et sur un mois j’avais fais près de 10.000 miles
Ce n’est pas faux… Les USA c’est une drogue ! L’Ouest surtout pour notre part, a une grande place dans nos cœurs !! Merci pour votre retour en tous cas, et à bientôt JC :)
Le 26 novembre 2016, 02:41 Répondre
Super article et très utile pour nous qui sommes actuellement en road trip aux USA avec notre caravane! À propos de El Paso, est-ce vraiment à éviter? Y êtes-vous allé?
Bonjour Giovanni ! Non nous n’y sommes pas allés, on a juste entendu des gens nous le déconseiller mais je ne sais pas si c’est vraiment craignos à ce point ou si c’est exagéré…
Le 14 décembre 2016, 09:11 Répondre
Merci beaucoup pour vos conseils .Ça va m’aider énormément à organiser mon prochain voyage en groupe aux Etats-Unis.
Le 20 décembre 2016, 10:22 Répondre
Mille mercis pour ce fantastique article, c’est un retour d’expérience génial ! Et toutes ces infos sur le code de la route, on ne pense qu’au permis à 16 ans et aux grandes routes droites, mais en fait il y a tant de différences avec la France… merci !
Le 23 décembre 2016, 16:30 Répondre
Bonjour Julie
Félicitations pour votre blog il est simple rapide facile a lireet très structuré on adore ça, ma femme et moi.
Je suis toujours curieux de savoir comment on peut se libérer 3 mois de son employeur? Ca serait un reve pour moi.
Tu as financé comment ton voyage?
Bonjour David ! Hé bien en fait nous sommes indépendants !! Nous n’avons pas d’employeur… sinon je pense que c’est 1 mois maximum… ou alors il y a la solution de l’année sabbatique ! :)
Merci en tous cas pour les mots sympas !! A bientôt !!
Merci pour ce superbe article ! Très complet, il m’a beaucoup aidé à préparer mon voyage, et les photos donnent vraiment envie de faire un roadtrip aux Etats-Unis.
Avec plaisir Mickaël !! On est ravis quand cela peut servir :) A bientôt !!
bonjour, grand merci pour ce carnet de voyage hyper instructif;
J’aurais une petite question: afin de limiter les frais d’hébergement, si on loue un véhicule un peu confortable, est-il possible de dormir à l’arrache dans un coin tranquille, de temps en temps, dans la caisse ? est-cepermis et généralement faisable sans gros risque ?
Merci d’avance
Bonjour Philippe !
Oui certains le font mais je ne peux pas vous dire ds la pratique si ça craint de dormir en sauvage, je sais que théoriquement on n’a pas le droit partout (les parkings des supermarchés sont souvent des lieux autorisés pour dormir, Wallmart est connu pour ça :) mais bon c’est pas hyper sexy)… Apres, dans le fin fond du Nevada qui va venir vous embêter… Dans les parcs en tous cas, c’est très surveillé et il vous faudra aller dans un camping
Le 16 janvier 2017, 19:47 Répondre
Je voulais juste te dire merci pour ton blog !
Il est super complet (plein de petites astuces trop géniales !) et ça me permet d’organiser au mieux mon futur road trip.
Au passage tes photos sont magnifiques :)
Merci beaucoup Barbara !! Ça nous fait super plaisir :) Bon voyage !!!
Le 22 janvier 2017, 22:57 Répondre
Bonsoir, j’aurais aimé savoir comment tu faisais tes effets sur tes photos ? Et si cela alterait la photo pour l’imprimer dans un bon labo ensuite
Le 23 janvier 2017, 19:51 Répondre
Je suis vos aventures sur Instagram, toujours très enthousiasmé par vos photos (les dernières dans les Dolomites sont magnifiques) ! On prépare un road trip dans l’ouest américain et on possède le même GPS que vous. Je me demandais pour la carte des USA, c’est bien un achat sur le site Garmin que vous avez fait ? Pas possible de remplacer la carte Europe par celle des USA ?
Salut Fabien !
Ce modèle de GPS possède une micro-SD, et on avait mis la carte USA sur cette micro-SD (en laissant la carte Europe chargée dans le boitier gps comme elle l’est par défaut), et je crois que c’est ce que recommandais Garmin sur leur site ! Au final ça marchait bien !
(Remplacer la carte Europe par celle des USA c’était compliqué on avait laissé tomber :))
Le 25 janvier 2017, 12:38 Répondre
Hello!
Bingo! Tu as écrit THE article dont j’avais besoin!
J’envisage 6 mois de road trip de la côte est à la côte ouest.. Je compte bien prendre note de toutes ces infos : intéressantes, instructives, complètes et drôles. Ton article est parfait! Merciii!
Merci beaucoup Johana !! Wow, 6 mois de road trip, the dream <3 Enjoy !!
Le 25 janvier 2017, 15:10 Répondre
Wow quoi de plus complet que ça avant de partir aux USA… Parfait pour l’organisation de mon road trip je te remercie grandement !
Le 19 février 2017, 14:32 Répondre
Super blog, vraiment !
Juste une ou deux petites questions, pour les assurances de voitures, elles sont proposées lors de la location du véhicule ou il faut faire des démarches auprès d’un service extérieur ?
Pareil pour l’assurance santé, il faut en prendre une de son pays d’origine ou bien ils s’agit d’une assurance américaine, combien cela coûte ?
Et juste une dernière question, pour un long Road Trip de plus de 3 mois faut t_il prendre un forfait téléphonique de là bas ?
Alors pour les assurances voiture cela se voit directement avec le loueur ! Par contre pour l’assurance santé, il faut en faire la démarche, la couverture européenne ne marchant pas :) On recommande Chapka Assurances, testé et approuvé :http://www.chapkadirect.fr/index.php?action=produit&id=481&app=cd_cartra
Quant au forfait téléphonique, ce n’est pas du tout une obligation. Nous on peut pas s’en passer (vu notre boulot :)), et on a testé les services Telaway qui était top, regarde ici :http://telaway.net/order/FMPartial1.aspx?C=FR&AG=cdt
Il faudra qu’on écrive un petit paragraphe dessus, j’ai pas encore eu le temps,
Merci pour cet article, tu me ramènes aux USA. Les photos sont magnifiques. Un de mes plus beaux voyages et un que je referai. Je suis tombée amoureuse des USA:)
Encore merci pour tous ces articles de voyages qui me transportent à chaque fois !
Adepte de photo également, je m’apprête à changer mon vieux réflex Canon eos 250D qui commence à me faire défaut pendant mes voyages.
J’aimerais avoir tes précieux conseils pour choisir le futur remplaçant :)
Je te remercie par avance,
Le premier commentaire est modéré, ensuite je vous fais confiance.

Soyez prévenu(e) par mail du prochain commentaire sur cet article
Recevez la lettre mensuelle des Carnets de traverse ( aperçu )

qu est ce qu un road trip
books.google.fr - Vanessa est une jeune femme gentille. Trop gentille. Sa nouvelle lubie pour faire le bien dans le monde, c’est d’aller livrer de l’eau aux Africains. Elle remplit donc une vieille guimbarde et c’est parti pour une expédition sans problèmes.Enfin presque... Si seulement, elle ne devait pas faire... https://books.google.fr/books/about/Road_trip.html?hl=fr&id=saagDgAAQBAJ&utm_source=gb-gplus-share Road trip
City Edition ,12 avr. 2017-320 pages
0Avis https://books.google.com/books/about/Road_trip.html?hl=fr&id=saagDgAAQBAJ
Vanessa est une jeune femme gentille. Trop gentille. Sa nouvelle lubie pour faire le bien dans le monde, c’est d’aller livrer de l’eau aux Africains. Elle remplit donc une vieille guimbarde et c’est parti pour une expédition sans problèmes. Enfin presque... Si seulement, elle ne devait pas faire du covoiturage et supporter Gauthier, un jeune homme arrogant et mufle. Tout les oppose et le périple s’annonce mouvementé, surtout quand la voiture tombe en panne au beau milieu de la Creuse. Le désastre risque de tourner au cauchemar quand ils débarquent dans le seul lieu habité du coin, un étrange centre de remise en forme. Un majordome se promenant nu dans les couloirs, des septuagénaires bien verts pour leur âge, une nymphomane et un délinquant vont devenir autant de petits cailloux sur l’improbable chemin menant au bonheur...Au cours d'un voyage, n'importe quoi peut arriver... Une comédie farfelue et tendre !
Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.
Road trip Ena Fitzbel Aucun aperçu disponible- 2017
Obtenir la version papier de ce livre