quel bac pour infirmier

Infirmiers.com
Cadredesante
Aide-soignant
Médecin
Emploi
Formation
Boutique
JNIL
IZEOS

Secteurs d’exercice

Coordinateur
Endoscopie
Hygiéniste
Perfusionniste
Prestation de service
Psychiatrie
Recherche clinique
Santé au travail
Sapeur pompier
Scolaire
Stomathérapie
Tabacologie

Emploi

Offres d’emploi

Grands dossiers

Diabète
Hygiène hospitalière
Douleur

Formation

DPC
Formation continue – universitaire
Prévention santé
Se former en ligne

Paramédical

Aide-soignant
Ambulancier
Auxiliaire de puériculture
Cadre de santé
Diététicienne
Ergothérapeute
Infirmier
Infirmier anesthésiste
Infirmier de bloc
Infirmière puéricultrice
Kinésithérapeute
Opticien lunetier
Orthophoniste
Pédicure – podologue

Psychologie

Aide-Médico-Psychologique
Psychologue
Psychomotricien

sur le forum
dans ce sujet
Bonjour, Je suis acctuellement en seconde genéral et technologique et j’aimerai être infirmière puéricultrice. Le problème c’est que je ne sais pas quel bac choisir ? S? ES? STSS? J’ai 12 de moyenne à peu près partout mais j’ai peur de ne pas réussir le bac S car c’est vraiment dur et j’ai peur de lacher tout d’un coup, je m’en sort pour l’instant avec les maths mais je ramme et je n’aime vraiment pas les maths… Le bac ES me conviendrait mieux mais j’ai peur qu’il me pénalisse pour le concour … Et le bac STSS est bien mais c’est dans des lycées loin de chez moi … Est-ce que ce bac en vaut la peine ? Aidez-moi !Merci d’avance.
bonjourequiroletout d’abord,tous les bacpermettent l entrée en IFSI et, comme toi bcp se posent la même question et c’est normal, aussi, sur la partie concours, tu as ce topic orientation-seconde-faire-stmg-autre-t145721.html#p2873855 et comme, tu le verras aussi, tu n es pas non plus la seule à vouloir devenir puer je te mets ce lien où tu auras des réponses, autant éviter les reditesdiplomes-requis-t145993.html#p2875738 en espérant que cela va t’aider à réfléchir pour après bonne chance dans tes études
Merci beaucoup pour les liens et pour vos conseils
Bonjour ! Je suis étudiante IDE, en 3ème année et je compte devenir puéricultrice. Tout d’abord, réfléchi a tes plans B, si tu n’as pas les concours, quels sont les deux ou 3 autres métiers qui te plaisent ? autour de quel domaines ça tourne ?Moi j’ai fait un bac ST2S, et toutes orientations qui m’intéressaient étaient dans le social / paramédical / enfance. Si c’est le cas ce bac ST2S est fait pour toi ! Et si tu rentre en ecole d’inf’ c’est vraiment l’idéal, tu verras les prémices du premier semestre en bio, tu auras une facilité sur les autres, et si le métier d’inf puer est fait pour toi ce bac va forcément intéresser, et ce qui nous intéresse nous motive ! ca vaut le coup à 100% !! Moi j’ai été interne dans un lycée loin de chez moi et je n’ai jamais regretté.Bon courage !
IDE depuis le 11/12/2015 En route vers le concours puer 2016 !!
Par contre, si les autres domaines qui intéressent sont des orientations ou il faut passer par la 1ère année de médecine (sage-femme, kiné, ostéopathe…), il vaut mieux un bac S, au cas ou tu n’as pas tes concours, tu pourras te retourner vers un choix qui te plait.
IDE depuis le 11/12/2015 En route vers le concours puer 2016 !!
Tu peux accéder au métier d’infirmière et donc de puéricultrice avec n’importe quel bac. Moi, j’ai passer un bac pro services aux personnes et je suis en 2ème année
Étudiante en soins infirmiers 2013-2016
Kikinou2102 a écrit : Tu peux accéder au métier d’infirmière et donc de puéricultrice avec n’importe quel bac. Moi, j’ai passer un bac pro services aux personnes et je suis en 2ème année
tous les bacs peuvent réussir la preuve j’ai un bac L ET J4AI TOUT R2USSI DU 1ER COUP J’ai eu mon bac en 1999 puis ds la foulée concours IFSI diplomée IDE en 2002 et puer en 2003 le tout c’est d’avoir la volonté de réussir
puéricultrice en PMI depuis fin 2011 après 8ans de réanimation néonatale 34ans, mariée et maman de 3enfants: Raphael 9ans, Apolline 6ans et Robin 2ans

Index du forum
L’équipe du forum•

Concours
Devenir infirmière

Métier infirmier
Etudes en soins infirmiers
Financer ses études

Concours infirmier

Conditions d’accès
Instituts de formation (IFSI)
Dates de concours infirmier
Epreuves du concours

Se préparer

Conseils, astuces et témoignages
Prépa en ligne
S’entraîner
Quiz concours
Librairie concours

ÉtudiantsIFSI
Formation en ifsi

Instituts de formation (IFSI)
Présentation de la formation
TFE – Travail de fin d’étude
DE – Diplôme d’Etat
Initiatives et projets
Archives programme avant 2009

Etudier en ifsi

Ouvrages indispensables
Cours ifsi
Exemples de TFE
Calcul de doses et de débits
Cours et tests en ligne
Matériel stages

Vie étudiante

Actualités FNESI
Associations
Soirées étudiants infirmiers

Services étudiants

Aides financières
Boutique étudiante
Financer ses études
Mutuelle

Profession IDE
Au coeur du métier

Histoire de la profession
Ordre National des infirmiers
Législation
Exercice salarié
Recherche en soins infirmiers
Portraits et témoignages

Modes d’exercice

Libéral
Fonction publique
HAD
Privé
Humanitaire
Intérim
International
Militaire

Grands dossiers

Ressources infirmières

Outils

Formation

Infos et actualités

Services pros

Spécialités
Infirmier anesthésiste (IADE)

Infirmier de bloc (IBODE)

Cadre de santé

Puéricultrice (IPDE)

Secteurs d’exercice

Coordinateur
Endoscopie
Hygiéniste
Perfusionniste
Prestation de service
Psychiatrie
Recherche clinique
Santé au travail
Sapeur pompier
Scolaire
Stomathérapie
Tabacologie

Exercice libéral
S’installer en libéral

Fonctions d’IDEL
Conditions d’installation
Se conventionner ou non
Cabinet libéral

Exercer en libéral

Nomenclature
Démarche de soins infirmiers
Journée type d’une IDEL
Dans la peau de l’IDEL
Se faire remplacer
Cession de patientèle
Conseils du mois

Se développer en libéral

DPC
Formation chimiothérapie
Perspectives du métier d’IDEL

Métiers du soin
Paramédical

Aide-soignant
Ambulancier
Auxiliaire de puériculture
Diététicienne
Ergothérapeute
Kinésithérapeute
Orthophoniste
Pédicure – podologue

Psychologie

Aide-Médico-Psychologique
Psychologue
Psychomotricien

Médical / Médico – technique

Manipulateur radio
Médecin
Sage-femme

Autres professions

Auxiliaire de vie sociale
Secrétaire médicale
Secrétaire pharmaceutique

Emploi

Boutique

A propos du groupe IZEOS

Qui sommes-nous ?
Le site du groupe
Nous rejoindre
Annonceurs

Retrouvez nous aussi surFacebook Twitter
Et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter !Newsletter
Retrouvez nous aussi surFacebook Twitter
Et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter !Newsletter
Retrouvez nous aussi surFacebook Twitter
Et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter !Newsletter
Retrouvez nous aussi surFacebook Twitter
Et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter !Newsletter
15 et 16 mars 2018Issy-les-Moulineaux
Retrouvez nous aussi surFacebook Twitter
Et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter !Newsletter
Retrouvez nous aussi surFacebook Twitter
Et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter !Newsletter
Message parequirole» 25 Fév 2015 14:42
Message parmyloma» 25 Fév 2015 15:34
Message parequirole» 25 Fév 2015 18:56
Message parcilou17» 25 Mar 2015 08:28
Message parcilou17» 25 Mar 2015 08:30
Message parKikinou2102» 25 Mar 2015 19:45
Message parpriska 33» 13 Mai 2015 11:35
Message parfoukote1981» 11 Déc 2015 23:06
Réglette Échelle Visuelle Analogique (EVA)
Montre silicone carrée motifs zèbre
Restez informé de l’actualité infirmière grâce à la newsletter
Les sites d’izeos :
IZEOS
Infirmiers.com
Cadredesante.com
Aide-soignant.com
JNIL
EMPLOI Soignant
MEDI formation
IDE Collection
5 avenue de Verdun – Le panoramique – 94200 IVRY SUR SEINE

quel bac pour infirmier

Les études pour devenir infirmier : tout sur le concours et la formation

Un seul cursus d’études permet d’accéder en France au métier d’infirmier : il faut entrer sur concours dans un Ifsi ou Institut de formation en soins infirmiers et suivre trois ans d’études pour décrocher le fameux diplôme d’Etat d’infirmier ou DEI.

Vous avez sans doute déjà vu des petites annonces évoquer un « infirmier DE » : il s’agit tout bonnement d’un infirmier titulaire du diplôme d’Etat qui donne accès à la profession. Sans ce précieux DE, pas question de se dire infirmier en France !Pour le décrocher, il faut donc suivre un cursus de trois ans dans l’un des336 Instituts de formation en soins infirmiers (Ifsi)répartis sur l’ensemble du territoire. Certains sont publics, d’autres privés (comme ceux dépendant de la Croix-Rouge Française, de l’Université Catholique à Lille ou de grands groupes hospitaliers privés).Publics ou privés, tous dépendant du ministère de la Santé et délivrent la même formation et le même diplôme d’Etat.

Le concours d’entrée estaccessible juste après le bac . Les concours d’entrée en Ifsi sont organisés au niveau régional. Ils ont lieu soiten octobre-novembrepour une rentrée en février, soiten mars-avrilpour une rentrée en septembre. On peut donc les passer en terminale avant le bac. Peut-on passer plusieurs concours ? C’est tout à fait possible, si les dates le permettent. A Paris, l’AP-HP (qui regroupe tous les hôpitaux publics de la capitale) propose une seule date pour toutes les écoles, ce qui fait qu’on ne peut postuler que pour un Ifsi public. Mais on peut en parallèle passer un concours pour un Ifsi privé. Quelles sont les épreuves ? Il y a d’abord une épreuve écrite de culture générale portant sur des questions sociales ou de santé actuelles, ainsi que des tests qui évaluent vos capacités de raisonnement, d’abstraction, de concentration et vos aptitudes numériques.Les élèves admissibles passent ensuite un oral : ils doivent s’exprimer sur un sujet d’actualité et dire leur motivation pour le métier. Quelle série de bac faut-il avoir ? Tous les bacs peuvent se présenter. Les bacs ST2S et les bacs S sont particulièrement indiqués, mais tout dépend de vos capacités et de votre motivation : un bachelier L qui s’exprime très bien à l’écrit et s’intéresse aux questions sanitaires peut très bien réussir le concours. Les bacs pros peuvent avoir plus de difficulté à franchir l’écrit. Faut-il faire une prépa ? Pas forcément puisqu’on peut tenter le concours durant la classe de terminale. Pour ceux et celles qui envisagent cette orientation juste après le bac, le plus judicieux est de commencer par passer le concours. Si vous l’avez, pas besoin de prépa, et si vous échouez, vous pouvez vous inscrire en prépa pour recommencer l’année suivante. Les aides-soignant(e)s doivent-ils passer le même concours ? Non. Les aides-soignent(e)s peuvent accéder aux Ifsi en passant un concours spécifique. Ils doivent d’abord avoir exercé trois ans comme aide-soignant. Les Ifsi leur réservent chaque année un certain nombre de places.Si vous ne réussissez pas le concours d’entrée en Ifsi, vous pouvez donc tenter celui d’aide-soignant qui est plus facile et passer par cette voie interne.

Elles durent trois ans et sont marquées par l’alternance de période de cours et de stages.Avant l’intégration des études au cursus universitaire, tous les cours avaient lieu à l’Ifsi et étaient dispensés par des cadres infirmiers. Depuis 2009, seules les compétences liées au « coeur de métier » (les gestes infirmiers par exemple) sont enseignées à l’Ifsi.Les autres cours (anatomie, physiologie, pédiatrie, psychiatrie) sont faits par des universitaires, lors de cours magistraux ou de travaux dirigés. Beaucoup de cours sont enregistrés en vidéo et sont à suivre en ligne.Il y a aussi des cours sur des thèmes transversaux communs à d’autres professions de santé : hygiène, sciences humaines, éthique… L’évaluation se fait via des examens partiels à la fin de chaque semestre. Pour passer en année supérieure, il faut avoir validé ses deux semestres, soit 60 crédits (ECTS) ou au moins un nombre de crédits minimum (48 en 1ère année).Quand l’étudiant a validé 180 crédits universitaires au bout des trois ans, il obtient le diplôme d’Etat et le grade de licence. L’évaluation des stages apporte aussi un certain nombre de crédits.

Les stages sont très importants dans la formation puisqu’ils occupent 50% du temps de formation.  Au total, sur les trois ans, l’étudiant a 60 semaines de stage, sur la base de 35 heures par semaine.Les stages sont de plus en plus nombreux au fur et à mesure du cursus :15 semaines en première année (5 durant le premier semestre, 10 durant le second semestre) ;20 semaines en deuxième année (10 durant le troisième semestre et 10 durant le quatrième semestre) ;25 semaines en troisième année (10 durant le cinquième semestre et 15 durant le sixième semestre).Selon les Ifsi, l’étudiant doit chercher lui-même ses stages, ou bien ils lui sont proposés. A l’AP-HP à Paris, tous les stages s’effectuent dans les hôpitaux parisiens, mais l’étudiant a le choix de faire son stage ailleurs (en province par exemple) s’il le souhaite.Les étudiants doivent obligatoirement faire des stages dans des services différents. Ils doivent ainsi passer en soins de longue durée (cancérologie par exemple), en psychiatrie, et sur des « lieux de vie » (maisons de retraite, crèche). Les stages sont aussi évalués et leur validation permet d’acquérir des crédits (ECTS) pour le diplôme. Les stages sont-ils rémunérés ? Non, les stagiaires gardent le statut étudiant. Ils touchent simplement des indemnités qui sont, pour 4 semaines de stage, de95 euros en 1ère année, de 120 euros en 2ème année, et de 160 euros en 3ème année. Peut-on faire ses études en apprentissage?Oui : 87 Ifsi en France proposent ce cursus, en général à partir de la deuxième année d’étude. Dans ce cas, vous effectuez tous vos stages dans le même service hospitalier, et vous avez alors le statut d’apprenti et non plus d’étudiant : vous touchez une rémunération mensuelle qui peut aller de 25% à 75% du Smic en fonction de votre âge et de votre année d’étude.

Peut-on poursuivre des études après le diplôme d’Etat d’infirmier ?

Oui. Les infirmiers diplômés ont depuis toujours la possibilités de faire des spécialisations :infirmier anesthésiste (durée de la spécialisation : 24 mois) ;infirmier de bloc opératoire (durée de la spécialisation : 18 mois) ;infirmier puériculteur (durée de la spécialisation : 12 mois) ;cadre de santé (durée de la spécialisation : 11 mois) ;infirmier de Santé au Travail (licence professionnelle) (durée de la spécialisation : 12 mois).L’entrée dans ces spécialisation se faitsur concours . Pour les spécialisations d’infirmier anesthésiste et d’infirmier de bloc opératoire, il est nécessaire de justifier dedeux années d’expérienceminimum en tant qu’infirmier.La spécialisation depuériculteurest faisable dans la continuité de l’école d’infirmiers. La spécialisation decadre de santéest faisable après 4 années d’exercice en tant qu’infirmier Nouveau : la poursuite d’études à l’université en master C’est un des acquis de l’universitarisation. Le diplôme d’Etat d’infirmier conférant legrade de licence , diplôme universitaire du schéma L-M-D de niveau bac+3, on peut donc théoriquement poursuivre des études en master, diplôme de niveau bac+5. Mais la filière des soins infirmiers n’existant pas à l’université avant 2009, il y a encore peu de masters dédiés aux infirmiers.En 2014-2015, on compte ainsi deux masters universitaires :- unmaster en « sciences cliniques infirmières »qui se fait d’abord à Paris par le master 1 en lien avec l’EHESP puis à Marseille pour le master 2 avec trois spécialisations possibles (1 : Infirmière de pratiques avancées en cancérologie en sciences infirmières. Spécialité 2 : Infirmière de pratiques avancées en gérontologie. Spécialité 3 : Infirmière coordinatrice de parcours complexes de soins).- Depuis 2011, il existe aussi unmaster en sciences cliniques en soins infirmiersà la faculté de Saint Quentin en Yvelines (78) en collaboration avec Saint ANNE formation. Il comporte 3 spécialités : soins palliatifs et douleur, psychiatrie, maladies chroniques et dépendance.A l’avenir, les titulaires de ces masters pourront sans doute occuper les postes d’infirmiers « cliniciens » ou d’infirmiers « de pratique avancée » que le gouvernement français semble vouloir créer, et qu’évoque la loi Santé discutée en Conseil des ministres en octobre 2014. Ce nouveau métier donnerait des responsabilités nouvelles de suivi et de diagnostic à l’infirmier de « pratique avancée », qui pourrait ainsi assumer des tâches de nature à soulager les médecins.A terme, d’autres masters vont sans doute se créer et il se peut que les spécialisations d’infirmier anesthésiste et d’infirmier de bloc opératoire ainsi que les cadres de santé se préparent via un master. Lire aussi: Infirmier, infirmière : un métier de coeur et d’actionInfirmier, infirmière : témoignages vidéo de jeunes pros

Vous voulez travailler dans la banque et vous avez déjà un bac+3 ou bac+4 ? Le CFPB-Ecole…
Les métiers de la gestion et du recyclage des déchets sont parmi les plus porteurs de l’économie…
Une dizaine de formations en marketing et/ou communication digitale ont été labellisées par l’IAB…

quel bac pour infirmier
Votre notation :Aucun(e) Moyenne :3.1 ( 7votes)
Devenir infirmière ou s’orienter après la 3ème ?
Votre notation :Aucun(e) Moyenne :3.1 ( 7votes)

bonjour
 l’année prochaine je ferrai le brevet mais j’ai des difficultés en anglais quesque vous mes conseiller

Les forums JcomJeune, ce sont 104116 inscrits et 6203 messages postés à ce jour.
Entrez votre nom d’utilisateur pour CIDJ.COM.
Entrez le mot de passe correspondant à votre nom d’utilisateur.
Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), lesforums Cidj.comvous permettent d’obtenir laréponse d’un professionnelde l’information des jeunes, à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.
Coucou tout le monde !
Je souhaite devenir infirmière mais quel bac choisir st2s ou bac S 
En plus un lycée général/ technique ou un général
Sachant que j’ai un niveau stable en physique-chimie et S.V.T mais pas trop en Maths.
Le bac S j’ai peur de ne pas y arriver et le st2s n’est pas trop conseiller pour le concours d’infirmière car soit dis en en st2s seulement la moitier y parvenez !
Aidez moi s.v.p car je suis completement perdu, s’il y a un autre bac pour devenir infirmière, merci d’avance ;)
bonjour Tifany
le baccalauréat Scientifique S n’est pas indispensable pour aller vers des études de soins mais il est vrai que les bacheliers S sont avantagés
ce qui compte c’est la préparation efficace du concours d’entrée : tests de logique , connaissances des opérations de base, des conversions, avoir une motivation « béton »
e bac général ou ST2S est conseillé car le concours d’infirmier porte sur des connaissances très liées à la culture générale. Pour les titulaires du bac, 3 sélections sont opérées pour entrer en formation :
Il n’y a pas d’épreuves spécifiques aux connaissances concrètes liées au soin ou à la biologie, anatomie, etc. pour l’entrée en formation.
Cependant en cas de réussite, la formation de 3 ans comprend de nombreuses matières pratiques en lien avec des connaissances scientifiques.
Votre choix va dépendre de ce que vous attendez des prochaines années de lycée : le bac ST2S vous permet, après la 1 ère ,  de garder une formation basée sur des connaissances théoriques mais relativement spécialisées sur les domaines sanitaires et sociaux. Elle offre de bonnes chances de réussir le concours grâce aux savoirs que vous aurez acquis durant vos études sur les organismes, les métiers, les structures du domaine sanitaire et social.
Le bac général vous permet de garder toutes vos chances de satisfaire aux exigences du concours d’infirmier, tout en conservant la possibilité de changer de projet dans les prochaines années.
Le bac professionnel ASSP est plus adapté à la réussite de concours de niveau V tels que le concours d’aide soignant, d’auxiliaire de puériculture, de moniteur éducateur, et c. dont les exigences en terme de connaissances générales sont plus modestes que celles du concours d’infirmiers. Cependant l’aspect concret est davantage présent grâce aux stages obligatoires en structures de soins. Si vous optez pour ce bac, il faudra vous préparer spécifiquement pour réussir les épreuves de sélection des IFSI.(extrait les metiers.net)
Ma sœur à obtenu son bac pro ASSP l’année dernière et est actuellement en 1ère annee pour passer son concours d’infirmière. Elle est d’ailleurs une de celle qui réussie le mieux autant en matières scientifiques su’en pratique. En assp tu as 22 semaines de stage que tu peux faire dans un hôpital avec une infirmière donc il y a beaucoup plus de pratique. De même pour les matières scientifique, ma sœur m’a dit que certains trucs qu’ils ont fait en assp il y retrouve en concours d’infirmière. Elle a d’abord fait son bep Css puis son bac pro mais la le bep Css n’existe plus donc il faut faire direct le bac pro après la 3ème ! Ma sœur m’a dit que faire un bac s ne sert strictement à rien pour devenir infirmière. Elle te conseille de faire le bac pro assp ! :)
J’oubliais aussi il faut prendre l’option « en structure » pour le bac pro assp si tu veux faire infirmière en hôpital et l’option » à domicile » si tu veux faire infirmière chez les gens voilà ! :)
Merci beaucoup, vous m’avez beaucoup aidez  ! 
ClaraMakeup : Merci pour tes conseils et ceux de ta soeur je te remercie encore je pense que je vais m’orienter vers ce BAC PRO ASSP ! 
Coucou ma chérie, je pense que on va faire Bac STSS! Bisous ma chérie! <3 :D
bonjourTiifany
toutes ces remarques et echanges sont très interessants
J'ajouterai qu'il faut soigner son orthographe car les transmissions d'infirmières demandent une orthographe correcte
cordialement
Bonjour Chugar,
Vous passez le brevet des collèges l'an prochain et vous souhaitez réfléchir à une orientation. Avez-vous des idées en tête? Est-ce le métier d'infirmière qui vous intéresse?
Dans ce cas il est possible d'envisager une classe de 2nde G et T dans le but de vous diriger vers le bac technologique ST2S puis préparer les concours d'écoles d'infirmiers.
Vous évoquez votre niveau en anglais mais qu'en est-il dans les autres enseignements?
Enfin, n'hésitez pas à vous rapprocher d'unestructure jeunessepour rencontrer un conseiller et faire le point sur les possibilités d'orientation.
DANS d' AUTRE cours g un niveau très élevé mais sauf qu' en anglais que g n pas un niveau suffisant.SVP AIdez moi parceque g plein des chose en tête g n sais pas vraiment comment m'orienter g vais etre avocate ,mais g vais aussi faire la marketing mais g impeu peur de parler devant les gens,mais j'aime être tjrs avec les gens
chugar,
Les métiers que vous évoquez ne se décident pas à partir de l'année prochaine; procédez par étape, inutile de vous précipiter.
Après votre classe de 3èmedéjà, vous pourrez rejoindre la classe de 2nde générale et technologique, commencez par vous documenter sur les enseignements proposés. Puis viendra le choix d'un bac, d'abord selon votre dossier scolaire, vos souhaits. 
Pour les métiers du droit il faudra sortir d'un BAC général (ES, L ou S) et pour le marketing, aux bacs généraux s'ajoutera le bac technologique STMG..
D'ici là vous prendrez en âge en maturité et votre projet s'affinera. Vous avez la bonne démarche, soyez curieuse et anticipez en vous informant sur les parcours, les métiers etc...
Comme évoqué dans notre précédent message rapprochez-vous d'unestructure jeunessepour rencontrer un conseiller et faire le point sur vos questions mais aussi passer des logiciels d'orientation pour débroussailler et commencer à vous documenter.
Comment retrouver c structure jeunesse s'il vous plaît
Chugar,
Vous trouverez toutes les coordonnées des structures du réseau information jeunesse en cliquantici .
cc si tu veut devenir  infirmiere ma mere fait partit du millieu hospitalier elle ma dit qu il faut faire un bac S
Je suis vraiment perdu car plus tard je voudrais faire infirmière et j'hésite a faire un bac general ou un bac pro ASSP sachant que je ne suis pas trop forte en maths mais sutout en anglais pouriez-vous m'aider s'il vous plait et merci d'avence...
Bonjour, discutez en avec vos professeur, comparez le programme des baccalauréats et choisissez celui qui correspond à votre niveau scolaire et vos centres d'intérêt.
Les conseillers vous reçoivent sans rensez vous, venez nous rencontrer !
Cordialement
Avec un bac litteraire peut-on devenir infirmiere
Bonjour, oui le baccalauréat L vous permet de vous présenter au concours d'entrée desécoles de soins infirmiers . Vous devez vous informer sur le programme du concours afin d'envisager ou non une préparation.
Cordialement
[=#000000] [= 16pt] Bonjour,
je suis actuellement en 3ème et je voudrais devenir infirmière mais
je sais pas si je fais un bas ST2S ou un bac pro ASSP sachant que je
suis forte en math mais dans les autres matières je suis moyenne. [/][/]
Bonjour, si vos profs vous encouragent à préparer un bac ST2S, n'hésitez pas !
Bonjour, je suis actuellement en Seconde GT et je souhaite devenir infirmère. J'aimerais faire une première St2s mais malheureusement cette filière n'est pas dans mon lycée.. J'ai donc rempli des dossiers d'affectation ou j'ai fais la demande de 4 lycées différents ayant St2s. Mon lycée m'a cependant proposé de faire une 1ère ES selon mes résultats. Je suis perdu entre ces deux filières sachant qu'elles sont toutes les deux très bien pour le concour d'après mes connaissances. Dans tous les cas même si je suis refusée dans les 4 lycées faisant St2s, mon lycée me garde une place en ES. J'ai vraiment besoin de vos conseilles s'il vous plait. Je ne sais pas si il est préférable pour moi de faire une 1ère St2s ou bien une 1ère ES sachant que j'ai eu 11.71 de moyenne au 3ème trimestre ce qui n'est pas assez. Merci de m'aider, j'attends vos réponses :)
Si votre projet de devenir infirmière est sérieux, le bac ST2SS est une bonne formation. Avec le bas ES, vous pouvez faire des études dans des domaines plus divers. Les programmes de ces deux bacs sont très différents, choissisez celui qui propose les matières qui vous intéressent le plus.
Bjr  au mois de septembre je serai en 3 ème et je doit faire un stage et je sais pas ou je doit faire mon stage car je voudrais faire infirmière merci 
Celine59176,
Lesinfirmierssont des professionnels qui peuvent exercer auprès de structures médicalisées (hôpitaux, cliniques, maisons de retraite etc...), auprès d'établissements scolaires ou en libéral.
Ce sont autant de possibilités que vous pouvez exploiter pour votre recherche de stage.
Pour être accompagnée dans vos candidatures, rapprochez-vous d'unestructure de notre réseau.
Bjr je voudrais savoir il fallait être forte en maths? Parce que j ai beaucoup de mal avec les maths et aussi si je pouvais faire la filière L pour devenir infirmière car je voudrais vraiment faire cette filière je serai plus alaise avec ceci merci ! 
Bonjour Céline,
Vous trouverezicile programme des 3 ans de formation. Les maths vous serviront pour notamment savoir faire des conversations entre ml, l et grammes...
Bonne journée
bonjour/bonsoir 
j'ai 16 ans et j'ai arreter les cours apres le college a ma fin de 3 éme car je me fessait insulter critiquer tout les jour pendans 4 ans au college et je voulait pas revivre sa au lycée. mais mtn je me rend compte que j'ai fait une belle erreur et je voudrait savoir si a 17 ans on pouvais se ré inscrire au lycée pour mon avenir. merci pour cux qui von repondre et m'aidez 
Bonjour, S'inscrire dans un lycée ou dans une école pour préparer le baccalauréat après un an d'interruption est possible. Le chef d'établissement examine les demandes. La conseillère d'orientation du C.I.O. de votre quartier peut également vous diriger dans votre recherche.
Au CIDJ, les conseillers sont disponibles pour vous informer sur les cursus de formation en fonction de vos projets.
Sachez également qu'existent des dispositifs pour vous permettre de recommencer un parcours de formation.A lire sur CIDJ.com !
bonjour, je souhaiterais faire infirmière mais je ne sais pas trop ou m'orienter après la 3è, je ne sais pas si je dois faire ST2S ou bien aller en pro. Que me conseillez vous ? Sachant que je préfère la pratique que les études.
Mariieee,
Que dit votre dossier scolaire? En effet, vous permet-il de rejoindre (sereinement) une classe générale et technologique? Si oui, vous pourrez par la suite suivre le bac technologique ST2S.
Si vous faites le choix de vous tourner vers le bac prof. ASSP il faudra renforcer le travail et envisager une préparation au concours des écoles d'infirmier.
N'hésitez pas à vous rapprocher d'unestructure jeunessepour rencontrer un conseiller et faire le point sur ce projet de formation.
ce premier trimestre de 3ème j'avais 11.45 mais pour ce deuxième trimestre je redescends pas mal...
bac pro es que c'est plus difficile de faire infirmière ?
merci.
Animés par les conseillers du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (Cidj), les forums Cidj.com vous permettentd’obtenir la réponse d’un professionnel de l’information des jeunes , à laquelle pourront s’ajouter les réactions, discussions et questions d’autres jeunes.Voici quelquesrègles et conseilspour un bon déroulement de vos visites sur les forums...
Infos et conseils sur les études, les métiers, les jobs, l'emploi, la mobilité internationale, le logement...  Profitez des services du CIDJ .
Infos et conseils près de chez vous...
Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.
Déposez gratuitement vos offres de stages conventionnés et vos offres de jobs, d'emploi ou de contrat en alternance.

quel bac pour infirmier

Orientation

Universités

Ecoles

Lycées

Métiers

Bac

Pratique

Examens

Fiches Métiers
Secteurs
Matières
Tests Métiers
Conseils d'orientation
Tests d'orientation

Choisir
Agriculture, agroalimentaire

Armée, sécurité

Art, Design

Audiovisuel, Spectacle, Cinéma

Audit, Conseil, Expertise

Automobile

Banque, Assurance

BTP, architecture

Chimie, pharmacie

Commerce, distribution, e-commerce

Construction aéronautique, ferroviaire et navale

Culture, Artisanat d'art

Droit, justice

Edition, Journalisme

Electronique, Electrotechnique

Energie

Enseignement

Environnement

Fonction publique

Habillement, Mode

Hôtellerie, Restauration, Tourisme

Informatique, Télécoms et Réseaux

Logistique, transport

Maintenance, entretien

Marketing, publicité, Communication

Matériaux, Transformations

Mécanique

Santé, médical

Social, Services à la personne

Sport et loisirs

Choisir
Arts plastiques

Biologie et physiopathologie humaines

Cinéma-audiovisuel

Culture générale et expression

Danse

Droit

Ecologie, Agronomie

Éducation physique et sportive

Enseignements technologiques transversaux

Français / Littérature

Génie chimique

Gestion des ressources humaines

Gestion et Finance

Gestion hôtelière

Histoire de l'Art

Histoire Géographie

Informatique et sciences du numérique

Langues vivantes

Latin et Grec ancien

Management des organisations

Marketing

Mathématiques

Musique

Philosophie

Physique-chimie

Sciences de l'ingénieur

Sciences de la vie et de la terre (SVT)

Sciences économiques et sociales

Sciences et techniques sanitaires et sociales

Sciences physiques

Sciences sociales et politiques

Techniques de laboratoire

Technologie et méthodes culinaires

Technologies biochimiques et biologiques

Théâtre-expression dramatique

Salaire brut mensuel d'un débutant :
1500 €
Les infirmiers et étudiants infirmiers en colère
Grève et manifs pour dénoncer leurs conditions de travail - 700 000 infirmiers concernés - Les 6 revendications des infirmiers et étudiants infirmiers

APB - S'inscrire en médecine ou dans le domaine paramédical sur Admission Post-bac
Etudes de médecine ou de santé / paramédical... voici les formations possibles et les inscriptions nécessaires.

Médecine : un jeu vidéo pour former les apprentis médecins
Une maladie non détectée ou un diagnostic erroné ? Un patient perdu ? Pas grave, il suffit de rejouer !

Métier infirmière / infirmier : pas toujours valorisé, mais très aimé !
Infirmier(e)s, on vous aime ! Un métier éprouvant pour les courageux.

Les métiers les plus populaires et impopulaires dans le monde
Les pompiers sont jugés les plus dignes de confiance (90%), tandis que les personnalités politiques récoltent la dernière place du classement (13%)

« Infirmière, j’ai choisi le bloc opératoire »
L'hôpital en manque de soignants ! Témoignage de Fatima ZEKRINI

Fiche métier : Les métiers du Paramédical
Le secteur médical et paramédical reste indéniablement le secteur qui va recruter le plus dans les années à venir...

Fiche Métier : Ambulancier, c’est d’abord une vocation
Les postes d'ambulancier sont à pourvoir, pour des personnes désirant être proche des gens

Combien gagne... un infirmier
Chaque semaine découvrez un métier et un salaire...

Combien gagne... une sage femme
Chaque semaine découvrez un métier et un salaire...

Je cherche une colocation
J'ai un appartement

Agen
Aix-en-Provence
Ajaccio
Albi
Alençon
Alès
Amiens
Angers
Angoulême
Annecy
Arras
Auch
Aurillac
Auxerre
Avignon
Bar-le-Duc
Bastia
Beauvais
Belfort
Besançon
Béziers
Biarritz/Bayonne
Blois
Bordeaux
Bourg-en-bresse
Bourges
Brest
Briançon
Brive-la-gaillarde
Caen
Cahors
Cannes
Carcassonne
Carpentras
Cayenne/Kourou
Châlons-en-Champagne
Chambery
Charleville-Mézières
Chartres
Châteauroux
Châtellerault
Chaumont
Clermont Ferrand
Colmar
Compiègne
Dax
Digne-les-bains
Dijon
Draguignan
Epinal
Evreux
Foix
Fort-de-France
Gap
Golf de St Tropez
Grenoble
Guéret
Hyeres
La Roche-sur-Yon
La Rochelle
Laon
Laval
Le Havre
Le Mans
Le Puy-en-Velay
Lille
Limoges
Lons-le-Saunier
Lyon
Mâcon
Marseille
Mende
Metz
Millau
Montauban
Montluçon
Montpellier
Moulins
Mulhouse
Nancy
Nantes
Narbonne
Nevers
Nice
Nîmes
Niort
Orléans
Paris/Région
Pau
Périgueux
Perpignan
Pointe-à-Pitre
Poitiers
Provence Ouest
Quimper
Reims
Rennes
Réunion
Rodez
Rouen
St Etienne
St-Brieuc
St-Lô
Strasbourg
Tarbes
Toulon
Toulouse
Tours
Tulle
Valence
Vannes
Vesoul
Vichy

étudiant .

Accueil
Contact
Publicité
Newsletter
Recherche
Mobile
Partenaires

Votre ville
Bordeaux
Lyon
Lille
Marseille
Montpellier
Nantes
Orléans
Paris
Rennes
Strasbourg
Toulouse

Les rubriques
Orientation
Job/Stages
Se Loger
Sortir
Forums étudiant

La communauté
Inscrivez-vous !
Ajouter un événement
Ajouter un lieu
Ajouter une formation
Ajouter une école...
 
Facebook P. Etudiant
Twitter P. Etudiant

Les sujets
Exemple de CV
Lettre de Motivation
APB 2017
Dates du Bac
Fête de la Musique
Logement étudiant
After Work
Ecoles Commerce
Résultats du Bac
Expo Paris
Fiches Métiers

Et aussi :
LeParisien.fr
LaParisienne.com
Les Echos Start
Code promo
Citations Proverbes

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt. Ok En savoir plus
Accueil >
Orientation>
Métiers>
Santé, médical>
Infirmière / Infirmier
Un infirmier ou infirmière remplit des fonctions essentielles dans un établissement de santé. Proche des patients, il leur prodigue les soins nécessaires à leur rétablissement tout en leur apportant un grand soutien moral.Comment devenir Infirmière / Infirmier ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.
Polyvalent et compétent, l’ infirmierest amené à remplir des missions très diverses au sein du service hospitalier auquel il est rattaché. Il accomplit également d’autres tâches importantes dans le cadre d’une activité libérale.

Rôle de l’infirmier
Enmilieu hospitalier , sous la direction des médecins et de l’infirmier en chef, l’ infirmierva :
• accompagner le médecin lors de l’établissement du diagnostic. L’ infirmierpeut notamment pratiquer des prises de sang en vue d’analyses.
• Donner les diverssoinset traitements médicamenteux prescrits par le médecin au malade jusqu’à sa sortie de l’établissement. À ce sujet, l’ infirmierest habilité à réaliser des piqûres et des transfusions. Les soins peuvent aussi comprendre des actes plus « physiques », comme retourner un patient dans son lit pour éviter la formation d’escarres par exemple.
• Surveiller l’ évolution de la santé du malade(exemples : prise de tension, de température) et en tenir le médecin informé.
• Écouter et réconforter le malade ainsi que ses proches qui viennent le visiter.
• Aider si besoin le malade à se lever et à se déplacer : jusqu’aux toilettes, jusqu’à un autre service, etc.
• S’occuper du suivi du stock de médicaments et de la gestion du matériel de soins.
• Établir leplanning des soins .
• Veiller à la bonne hygiène du malade. Il peut notamment s’agir d’aider un patient invalide à se doucher, se brosser les dents, se peigner les cheveux, etc.
• Veiller à ce que les malades s’alimentent correctement. Uninfirmierpeut ainsi aider un patient à manger.

L’ infirmier libéral , travaillant le plus souvent seul, va :
• réaliser dessoins à domicilechez un malade. Ces soins ont d’abord été prescrits par un médecin. Le plus souvent, il s’agit de faire des piqûres. Pour les personnes paralysées, invalides, il peut aussi s’agir de les changer de position, de les masser?
• Surveiller l’évolution de l’état du malade.
• S’occuper de la toilette et de l’habillage des malades n’étant pas en mesure de le faire eux-mêmes.
• Remonter le moral du malade, rassurer ses proches s’ils sont présents.
Etes-vous fait pour devenir Infirmière / Infirmier ?
Les trois plus grandes qualités d’uninfirmiersont sa bonne condition physique, sa résistance mentale et son sens du contact humain. Certaines tâches sont en effet très pénibles physiquement, notamment quand il s’agit de retourner un patient dans son lit ou de l’aider à se mettre debout. Une grande résistance physique aide également à surmonter les longues gardes de nuit. Quant au mental, il est lui aussi soumis à de très rudes épreuves, l’ infirmierétant directement et quotidiennement confronté à la souffrance des patients, à leur décès même parfois ainsi qu’à la douleur de leurs proches. Le sens du contact de l’ infirmier , sa capacité d’écoute et de réconfort sont ainsi d’un grand secours aussi bien pour les malades que pour leur entourage. Méticuleux et patient, l’ infirmierveille à ce que chaque soin soit impeccablement bien réalisé, quitte à y consacrer du temps. Pour travailler en milieu hospitalier, uninfirmierdoit aussi être doté d’un fort esprit d’équipe. Il sait s’adapter aux nouvelles technologies, le matériel médical qu’il doit manipuler évoluant constamment au fil des années. Enfin, maîtriser d’autres langues, en particulier l’anglais, est un atout supplémentaire dans ce métier, les personnes hospitalisées ne parlant pas toutes forcément le français.
Les postes d’ infimierssont directement accessibles après l’obtention du diplôme. Il est également possible d’évoluer vers un poste d’infirmier après avoir exercé durant trois années la fonction d’aide-soignant et en passant un examen d’admission. Après avoir fait ses preuves, l’ infirmierpeut ensuite devenirinfirmier en chefouinfirmier cadre de santéd’un service.
Pour devenirinfirmier, obtenir un baccalauréat scientifique offre les bases les plus solides. Les plus conseillés sont le bac S et le bac ST2S (sciences et technologie de la santé et du social). Toutefois, le métier d’ infirmierreste accessible avec un bac non scientifique.
Après le baccalauréat, il est possible d’entrer enécole préparatoire paramédicale infirmier , ou de tenter directement le concours d’admission de l’ IFSI(Institut de formation en soins infirmiers). Le concours d’entrée n’est ouvert qu’aux étudiants d’au moins 17 ans et titulaires d’un baccalauréat. L’IFSI délivre lediplôme d’infirmieraprès trois années d’études.
Ce diplôme ouvre la voie au poste d’ infirmierainsi qu’à différentes spécialisations. Ainsi, après un an d’activité et un examen final, l’infirmier peut obtenir lediplôme de puériculteur . Il faut deux ans d’exercice et un examen pour obtenir lediplôme d’État d’infirmier anesthésiste (DEIA)ou lediplôme d’État d’infirmier de bloc opératoire (DEIB) .
Pour obtenir un poste, les postulants doivent avoir au moins le niveau bac+3 et leur diplôme d’ infirmier . Une expérience professionnelle constitue toujours un plus, mais les jeunes diplômés trouvent généralement à s’embaucher.
Le métier d’ infirmieroffre d’importants débouchés, notamment dans le domaine du secteur public, toujours en demande. Cela concerne principalement les hôpitaux publics mais aussi, dans une moindre mesure, la médecine du travail et les établissements scolaires. Le secteur privé n’est pas non plus en reste avec de nombreux hôpitaux, cliniques et centres de soins privés en demande d’ infirmiers . Principalement en raison du vieillissement de la population, la demande d’ infirmiers à domicileest aussi en hausse.
Vous pensez être fait pour ce métier ?
Faites le test maintenantvia notre test métier et obtenez immédiatement la réponse !
Secteurs associés au métier:
Santé, médical ,

Social, Services à la personne ,
Matières associées au métier:
Biologie et physiopathologie humaines ,

Physique-chimie ,

Sciences et techniques sanitaires et sociales ,

Les autres métiers du secteur : Santé, médical
Consultant IT / Ingénieur avant-vente H/F
AUTOMOBILES
avec LaCentrale.fr
Trouvez en quelques clics votre voiture idéale !
AUTOMOBILES
avec LaCentrale.fr
Trouvez en quelques clics votre voiture idéale !

quel bac pour infirmier
médecine – pharmacie – odontologie – maïeutique
Externats, ECN, concours d’internat
Woodsen Jeune Bizut Messages : 2 Enregistré : 12/04/2009
DJoulaï Sexterne (diplomée secrétariat médical) Messages : 75 Enregistré : 15/09/2006
Woodsen Jeune Bizut Messages : 2 Enregistré : 12/04/2009
Bétadine Mme la Ministre de la Santé Messages : 706 Enregistré : 19/01/2005
_____ « Toujours OSER, savoir parfois CEDER, mais ne jamais RENONCER! »
Ex-Purpanaise P1 et P1², future infirmière, promo 2007-2010! =D
Et aucun regret!
xouxou Jeune Bizute Messages : 2 Enregistré : 16/04/2009
DJoulaï Sexterne (diplomée secrétariat médical) Messages : 75 Enregistré : 15/09/2006
Noisette Mme la Ministre de la Santé Messages : 1285 Enregistré : 27/06/2004
_____ L’Homme est un loup pour l’Homme…..Hobbes

Bizuthe Vaillard…
Passée HyppetteL. Pétchot Bacqué
DJoulaï Sexterne (diplomée secrétariat médical) Messages : 75 Enregistré : 15/09/2006
xouxou Jeune Bizute Messages : 2 Enregistré : 16/04/2009
DJoulaï Sexterne (diplomée secrétariat médical) Messages : 75 Enregistré : 15/09/2006
simily Interne Messages : 122 Enregistré : 29/08/2006
elly10 Doyenne (espèce rare) Messages : 554 Enregistré : 15/09/2006
Moi ce que je te conseille c’est de choisir la filière dans laquelle tu seras la plus à l’aise pour avoir un bon bac…
Noisette Mme la Ministre de la Santé Messages : 1285 Enregistré : 27/06/2004
_____ L’Homme est un loup pour l’Homme…..Hobbes

Bizuthe Vaillard…
Passée HyppetteL. Pétchot Bacqué

Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d’avril à novembre.

CliniquePierre De BrantÔme
Un Médecin Généraliste/Gériatre H/F

Ssr
Un Médecin Généraliste H/F

Ssr
Un Médecin Endocrinologue ouGastro-entérologue H/F

Ssr
Un Cardiologue H/F

www.remede.org – Communauté médicale -139connectés sur le site – En ligne depuis 20 ans !

Mentions légales
-Afficher de la publicité sur ce site
-Écrire au webmaster
-Signaler un problème

quel bac pour infirmier

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 15 sur 79
Bonsoir,
je souhaite etre infirmière mais je ne sais pas quel bac passer j’ai des difficultés en maths ,physiques et anglais
merci pour vos réponses

—–

Logiquement il te faudrait un Bac S qu’apelle avoir des difficultés en les matières citées ? S’il s’agit d’une vocation, quand on veut on peut…
bonsoir,
tout le monde dit qu’il faut spécialement un bac S qui n’est pas totalement juste, pour passer le concours d’infirmiers, on peut rentrer avec n’importe quel bac même avec un bac pro ( mais il y a plus de difficultés) donc si tu as des difficultés dans les matières scientifiques, le meilleur bac serait le bac L car le plus grand nombre des infirmier(e)s reçu(e)s sont des littéraires car ils savent très bien rédiger…(je n’ai rien contre les scientiques qui eux savent très bien calculer…^^)
par contre pour la L il faudrait peut etre augmenter en anglais mais si tu assures dans les autres matières L c’est bon je pense qui’il n’y aura pas de problèmes!
moi je suis actuellement en seconde j’ai des lacunes en maths comme j’ai toujours eu, l’année prochaine j’envisage une première L pour moi aussi etre infirmière!
voila j’espère avoir répondu a ta question!
bonne soirée et surtout BON COURAGE!
merci pour vos conseils et que penser vous du bac ST2S
a+
Le bac ST2S prépare bien aux concours des métiers du social et du paramédical (sauf kiné où il faut mieux avoir un bas S). Le problème c’est qu’il faut être sûr de ta vocation : avec un bac général tu peux te réorienter, alors qu’avec le bac ST2S c’est beaucoup plus difficile.
Bonsoir,
je souhaite etre infirmière mais je ne sais pas quel bac passer j’ai des difficultés en maths ,physiques et anglais
merci pour vos réponses
Logiquement il te faudrait un Bac S qu’apelle avoir des difficultés en les matières citées ? S’il s’agit d’une vocation, quand on veut on peut…
En quelle classe es-tu, Charlotte?
Parce que si tu as des difficultés en maths et en physique en seconde, un bac S peut être risqué. Ca dépend aussi un peu de tes difficultés. Si ça se trouve, un peu de soutien et du travail pourraient te faire remonter.
Pour le bac ST2S, je ne sais pas, mais a priori il est un peu fait pour ça, je crois. Après c’est vrai que ça te ferme des portes si tu changes d’avis.
En Amérique, il faut d’abord avoir le sucre, ensuite on a le pouvoir et ensuite on a la femme.
et bien enfaite je suis sur de vouloir etre infirmière j’ai du soutien en maths et en anglais mais je me fais vraiment du soucis car en maths je pige pas grand chose mais pourtant je travaille beaucoup donc je préfère choisir une filière ou les maths,la physique et l’anglais ne puisse pas trop m’enconbrer. j’ai aussi entendu parler très vaguement de bac pro médico-sociale ou quelques chose comme ca en 3 ans après la 3ème.
il faut dire aussi que je suis très stréssé car j’ai vraiment un objectif et j’ai la trouille de ne pas pas pouvoir y arriver a cause de ces matières.
Merci pour vos réponses
Celles qui réussissent le concours meme avec un bac littéraire ont énromément de mal pendant leurs études dans tout ce qui est scientifique et ont un important taux d’échec.
Bien sur bien sur.
Et quand la visite médicale te dit non.
Et quand le jury d’oral te dit non.
Tu peux vouloir tout ce que tu veux tu ne peux plus rien faire.
Etant donné que la formation en IFSI est essentiellement basée sur la biologie et la chimie, un bac scientifique est à l’évidence indispensable.
Celles qui réussissent le concours meme avec un bac littéraire ont énromément de mal pendant leurs études dans tout ce qui est scientifique et ont un important taux d’échec.
Evite ce genre de préjugés. Réduire la Scince à du calcul est tout de même un peu fort. De même les littéraires et la littérature ne se résument pas à la rédaction de rapports…
merci pour tes renseignements je ne voulais pas que vous vous disputiez a cause de moi…
en tout cas je prends bonne note de tout tes conseils
bisous
Page 1 sur 6 1 2 3 4 5 Dernière Aller à la page:
Par claireC dans le forum Paléontologie
Par 0111016 dans le forum Orientation après le BAC
Par vanessa35 dans le forum Orientation après le BAC
Par sopi dans le forum Orientation avant le BAC
Par vivien410 dans le forum Orientation avant le BAC
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement08h34 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

quel bac pour infirmier

Ma sélection|
Créer un compte|
Oubli du mot de passe|
S’identifier :

Test d’orientation

Vos questions / Nos réponses

Guides pratiques

Trouvez un lieu d’orientation

Témoignages

Quiz

Orientation

Vos questions / Nos réponses

Bac ST2S ou ASSP pour être infirmier?

Date: 05/05/2012
Domaines:
Santé – Social – Soins esthétiques, Divers

Internaute/ville: gnas, cerizay

Question de l’internaute:
bonjour
Bientôt je vais devoir faire mes voeux d’orientation pour l’année prochaine mais je ne sais pas quelle voix choisir.
Mon projet et de devenir infirmier,
ma question et quel bac faire ?
Je n’ais pas de mauvaises notes: 13.4 de moyenne générale au premier trimestre et 13.3 au deuxièmes;
Je préférerais faire un bac pro assp car il y a des stages or en st2s il n’y en pas,
mais en st2s on à plus de connaissances et une option prépa au concours.
J’ai étais au COFEM de maville et l’infirmièreprésente ma dit que les IFSI préféraient les bac pro car ils ont de l’expérience (pensez vous que cette infirmière à raison ? (sachant quelle était formatrice ou un truc comme sa dans un IFSI).
merci
gnas

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France
Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France
Actuellement en 3 e , vous vous interrogez sur le
meilleur parcours d’études pour aboutir à votre projet, le métier d’infirmier
et hésitez entre un bac professionnel accompagnement soins et services aux
personnes et un bac technologique ST2S (Sciences et technologies de la santé et
du social).
Qu’il travaille en milieu hospitalier ou qu’il soit
indépendant, l’infirmier est l’auxiliaire indispensable du médecin. Il est le
garant de la qualité des soins apportés aux patients. Son rôle est également
préventif et informatif lorsqu’il exerce, par exemple, dans un établissement
scolaire ou dans une entreprise.
Le diplôme d’Etat d’infirmier est indispensable pour exercer.
Il se prépare en 3 ans au sein d’un IFSI ,Institut
de formation en soins infirmiers ou en apprentissage dans un CFA (centre de
formation d’apprentis). La formation est accessible sur concours aux candidats
âgés de 17 ans minimum et titulaires du bac (de préférence un bac général ou
ST2S).
Le bac général ou ST2S est conseillé car le concours d’infirmier
porte sur des connaissances très liées à la culture générale. Pour les
titulaires du bac, 3 sélections sont opérées pour entrer en formation :
Il n’y a pas d’épreuves spécifiques aux connaissances
concrètes liées au soin ou à la biologie, anatomie, etc. pour l’entrée en
formation.
Cependant en cas de réussite, la formation de 3 ans comprend de
nombreuses matières pratiques en lien avec des connaissances scientifiques.
Votre choix va dépendre de ce que vous attendez des
prochaines années de lycée : le bac ST2S vous permet, après la 1 ère ,
 de garder une formation basée sur des
connaissances théoriques mais relativement spécialisées sur les domaines
sanitaires et sociaux. Elle offre de bonnes chances de réussir le concours
grâce aux savoirs que vous aurez acquis durant vos études sur les organismes,
les métiers, les structures du domaine sanitaire et social.
Le bac général vous permet de garder toutes vos chances de
satisfaire aux exigences du concours d’infirmier, tout en conservant la
possibilité de changer de projet dans les prochaines années.
Le bac professionnel ASSP est plus adapté à la réussite de
concours de niveau V tels que le concours d’aide soignant, d’auxiliaire de
puériculture, de moniteur éducateur, etc. dont les exigences en terme de
connaissances générales sont plus modestes que celles du concours d’infirmiers.
Cependant l’aspect concret est davantage présent grâce aux stages obligatoires
en structures de soins. Si vous optez pour ce bac, il faudra vous préparer spécifiquement pour réussir les épreuves de sélection des IFSI.
Afin de faire le bon choix, nous vous invitons à prendre un rendez-vous avec le conseiller d’orientation de votre établissement qui, grâce à
un entretien approfondi au cours duquel vous lui exposerez vos questionnements,
pourra vous conseiller le plus utilement en fonction de  vos souhaits et de toutes les possibilités
existantes dans votre secteur.
N’oubliez pas de consulter sur notre site la fiche métier  Infirmieret
le dossierLes métiers du paramédical.
Tout ce qu’il faut savoir sur le serviceVos questions / Nos réponses

Plan du site

Mentions légales

Conditions d’utilisation

Crédits

Partenaires

Qui sommes-nous ?

Contact

quel bac pour infirmier

Bayard Jeunesse|
Okapi.fr|
Iloveenglish.com|
Jebouquine.com

A LA UNE
RÉUSSIR AU LYCÉE
ORIENTATION POST-BAC
IDÉES DE MÉTIER
MÉTIERS VERTS
COURS EN LIGNE SCHOOLMOUV

AUTRES PISTES

Infirmier d’entreprise
Infirmier sapeur-pompier
Infirmière

Qui sommes-nous ?

Nous contacter

Abonnement au magazine Phosphore
Découvrir le magazine en ligne
Mentions légales
Conditions générales d’utilisation

Bayard-jeunesse.com
Okapi.fr
Todayiloveenglish.com
Jebouquine.com
Toutpourlebac.com
Vosquestionsdeparents.fr
© Bayard 2017

Technicienne des actes médicaux, mais aussi psy et confidente, l’infirmer est un lien précieux entre médecins et patients. On en manque…
En début de carrière, un infirmier perçoit entre 1 650 et 1 750 € brut par mois.
- Résistance physique et nerveuse. - Sens des relations humaines. – Goût du travail en équipe. - Grande capacité d’adaptation.
De la vocation, il en faut pour devenir infirmier(ère). 87 % des professionnels sont des femmes, mais les hommes peuvent aussi passer le concours ! Ensuite les attendent nuits blanches au chevet de malade, efforts physiques pour soulever des corps endormis…
Perfusions, pansements, injections, prises de sang, prise de tension, thermomètre, constituent leur quotidien. À l’hôpital, rien ne pourrait tourner sans eux. Les médecins s’appuient sur leur travail pour évaluer l’état général des patients, les infirmiers et infirmières étant plus proches d’eux. Présents dans tous les services, de la psychiatrie à la pédiatrie en passant par la médecine générale ou les urgences, ils dispensent les soins prescrits par les médecins, tout en restant à l’écoute des malades.
Ils peuvent travailler le week-end ou même de nuit. Se confronter à la maladie et à la mort est une réalité qui rend la profession difficile. Sans compter que le métier est mal payé. Même s’il est très utile.
Sa formation Pour exercer, il faut être titulaire dudiplôme d’État d’infirmierqui se prépare dans l’un des 335 instituts de formation en soins infirmiers (Ifsi).
L’accès se fait sur concours après le bac. Attention, le thème du sujet de culture générale et les différents exercices de tests psychotechniques sont différents d’une école à l’autre. Cependant il est fréquent de rencontrer au niveau des tests psychotechniques, des exercices identiques. En 2015-2016, 30 844 candidats ont été admis au concours.
La formation dure trois ans et les stages en milieu hospitalier et extrahospitalier représentent environ 50% de la formation. À savoir : des centres de formation d’apprentis préparent le DE d’infirmier par apprentissage.
L’infirmier diplômé a la possibilité de suivre une année de spécialisation en puériculture dès la sortie de l’institut, ou bien comme infirmier-anesthésiste ou de bloc opératoire après deux années d’expérience professionnelle.  
Tous les mois : aiguiser son regard sur le monde, développer sa personnalité et réussir ses études. PHOSPHORE, le magazine des années lycées.
Abonnement en prélèvement mensuel
5,85€ /mois

METIERS
Rechercher un métier
Tous les métiers de A à Z
Les métiers verts et du développement durable

TESTS GRATUITS
Tests d’orientation
Tests métiers
Tests méthodes de travail
Tests développement personnel
Tests « Avez-vous le profil pour…? »

BAC 2017
Toutpourlebac.com
Comment réviser le bac 2017 ?
Tests et quiz
Fiches par matières
Réussir le jour j
Les dates du bac 2017

SUR LE SITE
Espace Bénévolat
Plan du site
Les écoles se présentent
Réussir au lycée
Choisir la bonne orientation
Trouver une idée de métier
Les métiers verts
Tous nos tests et quiz gratuits
Tous nos dossiers d’information
Toutes nos vidéos

quel bac pour infirmier

   Quel bac pour faire infirmière ?
 Sujet :Quel bac pour faire infirmière ?
Aller à :

Mon bahut Devoirs, sujets, révisions Bac, brevet, examens Orientation Jobs Permis de conduire

quel bac pour infirmier

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt.

Gérer les cookies sur ce site
OK
Secouriste breveté ou jeune fille en blanc ? Pour savoir si soigner les gens est vraiment votre vocation, à vos souris !

quel bac pour infirmier

Tous les secteurs professionnels
Agriculture
Architecture
Artisanat d’art
Arts du spectacle
Audiovisuel
Audit – Conseil
Automobile
Banque – Assurances
Bâtiment et travaux publics (BTP)
Bien-être
Commerce et distribution
Comptabilité, gestion, ressources humaines
Construction aéronautique, ferroviaire et navale
Culture – Patrimoine
Défense
Droit et justice
Edition, librairie, bibliothèque
Electronique
Energie
Enseignement
Environnement
Filière bois
Fonction publique
Hôtellerie – Restauration
Industrie alimentaire
Industrie chimique
Industrie pharmaceutique
Informatique, internet et télécoms
Logistique et transport
Maintenance, entretien
Marketing , publicité
Mécanique
Mode et industrie textile
Recherche
Santé
Sécurité
Social
Sport
Tourisme
Verre, béton, céramique

Tous les centres d’intérêts
Enquêter, analyser l’information, je veux en faire mon travail
J’ai la bosse du commerce
J’ai le sens du contact
J’aime bouger
J’aime faire des expériences
J’aime jongler avec les chiffres
J’aime la nature
J’aime le contact avec les enfants
J’aime les sensations fortes
J’aime organiser, gérer
J’aimerais informer, communiquer
J’aimerais travailler dehors
Je rêve d’un métier artistique
Je rêve de travailler à l’étranger
Je suis branché high tech
Je suis fort en langues
Je veux être aux commandes
Je veux être utile aux autres
Je veux faire respecter la loi
Je veux m’occuper d’animaux
Je veux protéger la planète
Je veux travailler de mes mains
Le sport est ma passion
Ma vocation est de soigner
Réparer, bricoler, j’adore ça

Choisir une région

Toutes les régions
Alsace
Aquitaine
Auvergne
Basse-Normandie
Bourgogne
Bretagne
Centre
Champagne-Ardenne
Corse
Franche-Comté
Guadeloupe
Guyane
Haute-Normandie
Ile-de-France
La Réunion
Languedoc-Roussillon
Limousin
Lorraine
Martinique
Midi-Pyrénées
Nord-Pas-de-Calais
Pays de la Loire
Picardie
Poitou-Charentes
Provence-Alpes-Côte d’Azur
Rhône-Alpes
Territoires d’Outre Mer

Choisir un département

Tous les départements
Ain
Aisne
Allier
Alpes-de-Haute-Provence
Alpes-Maritimes
Ardèche
Ardennes
Ariège
Aube
Aude
Aveyron
Bas-Rhin
Bouches-du-Rhône
Calvados
Cantal
Charente
Charente-Maritime
Cher
Corrèze
Corse-du-Sud
Côte-d’Or
Côtes-d’Armor
Creuse
Deux-Sèvres
Dordogne
Doubs
Drôme
Essonne
Eure
Eure-et-Loir
Finistère
Gard
Gers
Gironde
Guadeloupe
Guyane
Haut-Rhin
Haute-Corse
Haute-Garonne
Haute-Loire
Haute-Marne
Haute-Saône
Haute-Savoie
Haute-Vienne
Hautes-Alpes
Hautes-Pyrénées
Hauts-de-Seine
Hérault
Ille-et-Vilaine
Indre
Indre-et-Loire
Isère
Jura
La Réunion
Landes
Loir-et-Cher
Loire
Loire-Atlantique
Loiret
Lot
Lot-et-Garonne
Lozère
Maine-et-Loire
Manche
Marne
Martinique
Mayenne
Mayotte
Meurthe-et-Moselle
Meuse
Morbihan
Moselle
Nièvre
Nord
Nouvelle-Calédonie
Oise
Orne
Paris
Pas-de-Calais
Polynésie française
Puy-de-Dôme
Pyrénées-Atlantiques
Pyrénées-Orientales
Rhône
Saint-Pierre-et-Miquelon
Saône-et-Loire
Sarthe
Savoie
Seine-et-Marne
Seine-Maritime
Seine-Saint-Denis
Somme
Tarn
Tarn-et-Garonne
Territoire-de-Belfort
Val-d’Oise
Val-de-Marne
Var
Vaucluse
Vendée
Vienne
Vosges
Wallis-et-Futuna
Yonne
Yvelines

Toutes les régions
Alsace
Aquitaine
Auvergne
Basse-Normandie
Bourgogne
Bretagne
Centre
Champagne-Ardenne
Corse
Franche-Comté
Guadeloupe
Guyane
Haute-Normandie
Ile-de-France
La Réunion
Languedoc-Roussillon
Limousin
Lorraine
Martinique
Midi-Pyrénées
Nord-Pas-de-Calais
Pays de la Loire
Picardie
Poitou-Charentes
Provence-Alpes-Côte d’Azur
Rhône-Alpes
Territoires d’Outre Mer

Tous les départements
Ain
Aisne
Allier
Alpes-de-Haute-Provence
Alpes-Maritimes
Ardèche
Ardennes
Ariège
Aube
Aude
Aveyron
Bas-Rhin
Bouches-du-Rhône
Calvados
Cantal
Charente
Charente-Maritime
Cher
Corrèze
Corse-du-Sud
Côte-d’Or
Côtes-d’Armor
Creuse
Deux-Sèvres
Dordogne
Doubs
Drôme
Essonne
Eure
Eure-et-Loir
Finistère
Gard
Gers
Gironde
Guadeloupe
Guyane
Haut-Rhin
Haute-Corse
Haute-Garonne
Haute-Loire
Haute-Marne
Haute-Saône
Haute-Savoie
Haute-Vienne
Hautes-Alpes
Hautes-Pyrénées
Hauts-de-Seine
Hérault
Ille-et-Vilaine
Indre
Indre-et-Loire
Isère
Jura
La Réunion
Landes
Loir-et-Cher
Loire
Loire-Atlantique
Loiret
Lot
Lot-et-Garonne
Lozère
Maine-et-Loire
Manche
Marne
Martinique
Mayenne
Mayotte
Meurthe-et-Moselle
Meuse
Morbihan
Moselle
Nièvre
Nord
Nouvelle-Calédonie
Oise
Orne
Paris
Pas-de-Calais
Polynésie française
Puy-de-Dôme
Pyrénées-Atlantiques
Pyrénées-Orientales
Rhône
Saint-Pierre-et-Miquelon
Saône-et-Loire
Sarthe
Savoie
Seine-et-Marne
Seine-Maritime
Seine-Saint-Denis
Somme
Tarn
Tarn-et-Garonne
Territoire-de-Belfort
Val-d’Oise
Val-de-Marne
Var
Vaucluse
Vendée
Vienne
Vosges
Wallis-et-Futuna
Yonne
Yvelines

Toutes les académies
Aix-Marseille
Amiens
Besançon
Bordeaux
Caen
Clermont-Ferrand
Corse
Créteil
Dijon
Grenoble
Guadeloupe
Guyane
La Réunion
Lille
Limoges
Lyon
Martinique
Montpellier
Nancy-Metz
Nantes
Nice
Orléans-Tours
Paris
Poitiers
Reims
Rennes
Rouen
Strasbourg
Territoires d’Outre Mer
Toulouse
Versailles

Choisissez une région
Alsace
Aquitaine
Auvergne
Basse-Normandie
Bourgogne
Bretagne
Centre
Champagne-Ardenne
Corse
Franche-Comté
Guadeloupe
Guyane
Haute-Normandie
Ile-de-France
La Réunion
Languedoc-Roussillon
Limousin
Lorraine
Martinique
Midi-Pyrénées
Nord-Pas-de-Calais
Pays de la Loire
Picardie
Poitou-Charentes
Provence-Alpes-Côte d’Azur
Rhône-Alpes
Territoires d’Outre Mer

Choisissez un département
Ain
Aisne
Allier
Alpes-de-Haute-Provence
Alpes-Maritimes
Ardèche
Ardennes
Ariège
Aube
Aude
Aveyron
Bas-Rhin
Bouches-du-Rhône
Calvados
Cantal
Charente
Charente-Maritime
Cher
Corrèze
Corse-du-Sud
Côte-d’Or
Côtes-d’Armor
Creuse
Deux-Sèvres
Dordogne
Doubs
Drôme
Essonne
Eure
Eure-et-Loir
Finistère
Gard
Gers
Gironde
Guadeloupe
Guyane
Haut-Rhin
Haute-Corse
Haute-Garonne
Haute-Loire
Haute-Marne
Haute-Saône
Haute-Savoie
Haute-Vienne
Hautes-Alpes
Hautes-Pyrénées
Hauts-de-Seine
Hérault
Ille-et-Vilaine
Indre
Indre-et-Loire
Isère
Jura
La Réunion
Landes
Loir-et-Cher
Loire
Loire-Atlantique
Loiret
Lot
Lot-et-Garonne
Lozère
Maine-et-Loire
Manche
Marne
Martinique
Mayenne
Mayotte
Meurthe-et-Moselle
Meuse
Morbihan
Moselle
Nièvre
Nord
Nouvelle-Calédonie
Oise
Orne
Paris
Pas-de-Calais
Polynésie française
Puy-de-Dôme
Pyrénées-Atlantiques
Pyrénées-Orientales
Rhône
Saint-Pierre-et-Miquelon
Saône-et-Loire
Sarthe
Savoie
Seine-et-Marne
Seine-Maritime
Seine-Saint-Denis
Somme
Tarn
Tarn-et-Garonne
Territoire-de-Belfort
Val-d’Oise
Val-de-Marne
Var
Vaucluse
Vendée
Vienne
Vosges
Wallis-et-Futuna
Yonne
Yvelines

Choisissez une académie
Aix-Marseille
Amiens
Besançon
Bordeaux
Caen
Clermont-Ferrand
Corse
Créteil
Dijon
Grenoble
Guadeloupe
Guyane
La Réunion
Lille
Limoges
Lyon
Martinique
Montpellier
Nancy-Metz
Nantes
Nice
Orléans-Tours
Paris
Poitiers
Reims
Rennes
Rouen
Strasbourg
Territoires d’Outre Mer
Toulouse
Versailles

Accueil

Secteurs

Fiches métier

infirmier / infirmière
Exemples de formations

Après BAC
bac + 3

Diplôme d’Etat d’infirmier

Librairie
Onisep TV
Mon orientation en ligne
Ma seconde chance

Au collège

Collège, mode d’emploi

De la 6e à la 3e

Dispositifs spécifiques

Au lycée / CFA

De la 2nde au bac

Zoom sur la voie professionnelle

Admission post-bac

Dispositifs spécifiques

Réponses d’experts

Après le bac

Que faire après le bac ?

Organisation des études

Principaux domaines d’études

Stratégies d’études

Réorientation

Etudier en Europe

Vie étudiante

Ma 1e année en…

Métiers

Des métiers par secteur

Des métiers selon mes goûts

10 métiers pour…

5 métiers d’avenir…

« Ce sera moi » : retrouvez les 13 épisodes

Cité orientée : les épisodes de la saison 1

Cité orientée : les épisodes de la saison 2

Emploi

Stages en entreprises

Alternance

Découvrir le monde professionnel

Recherche d’emploi

Validation des acquis (VAE)

Formation et handicap

Définition des handicaps

Mieux vivre sa scolarité

Les parcours de scolarité

Se faire accompagner

Vers l’emploi

Ressources pédagogiques

Collège

Lycée professionnel / CFA

Lycée d’enseignement général et technologique

Découvrir 10 métiers du Centre Pompidou

Découvrir les métiers de la mode et du luxe

Découvrir les métiers dutransport aérien

Découvrir les métiers du paysage

Pro2science

Infos régionales

Schéma des études

FAQ

Où s’informer ?

Nos tchats

Contacter un conseiller

Mon orientation en ligne

Ma seconde chance

Salon de l’orientation Onisep

S’informer sur les filières

Onisep TV

Ma voie economique

Ma voie littéraire

Ma voie scientifique

Ma voie pro

Ma voie pro en Europe

Sport : STAPS ou pas ?

Psycho ou pas ?

Elargir ses horizons professionnels

Mon stage en ligne

Mon industrie

Flash métiers

Cordées de la réussite

Les métiers animés

Nos sites mobiles

Librairie en ligne

Ma voie littéraire

Ma voie scientifique

Ma voie économique

Ma voie pro

Ma voie pro Europe

Sport : STAPS ou pas ?

Psycho ou pas ?

Nos applis mobiles IOS

Onisep mobile

Onisep post bac

Onisep voie pro

Ma seconde chance

Mon orientation en ligne

Total Accès

Nos applis mobiles Androïd

Onisep mobile

Onisep post bac

Onisep voie pro

Ma seconde chance

Mon orientation en ligne

Total Accès

Accueil
Qui sommes-nous ?
Infos légales
Nous contacter
Marchés publics
Concours ITRF et recrutements
Relations presse
Publicité
Copyright ONISEP © 2017

Les champs marqués d’un *sont obligatoires.
Les champs marqués d’un *sont obligatoires.
Les champs marqués d’un * sont obligatoires.
L’infirmier soigne les malades et veille à leur bien-être. Ce métier à haute responsabilité exige rigueur, vigilance et technicité. À l’hôpital, en entreprise ou en libéral, toutes les formules offrent d’excellents débouchés professionnels.
Infirmier/ère anesthésiste,
Infirmier/ère de bloc opératoire,
Infirmier/ère-puériculteur/trice
Fonction publique ,
Santé ,
Social
J’ai le sens du contact,
Je veux être utile aux autres,
Ma vocation est de soigner
L’infirmier effectue des soins de nature préventive, curative ou palliative pour améliorer, maintenir et restaurer la santé. Il collabore avec toute l’équipe soignante et participe au projet global de soin. Tenu au secret professionnel, il assure avec l’aide-soignant les soins d’hygiène, de confort et de sécurité du patient.
La prescription médicale est le seul lien hiérarchique entre le médecin et l’infirmier. C’est-à-dire que l’infirmier n’intervient que sur ordre et avec l’accord du médecin. En aucune façon, il ne peut définir lui-même un traitement pour le patient. En revanche, il est chargé de surveiller les éventuels effets secondaires ou complications.
Surveillance des équipements, gestion des stocks de médicaments et des dossiers… autant de tâches dont l’infirmier doit s’acquitter. Il établit aussi les plannings de soins en fonction des prescriptions médicales. Par ailleurs, il peut organiser des rendez-vous auprès d’autres services (en radiologie, par exemple). Ou s’occuper des formalités d’admission des patients et rédiger les comptes rendus des visites du médecin dans le cahier des soins.
Au sein de l’hôpital, l’infirmier est un maillon important de l’équipe médicale, car il a aussi une fonction d’observation et de dialogue avec le patient. Il recueille des informations pour une prise en charge adaptée. Cela lui permet d’être à l’écoute, de rencontrer les familles, d’assurer un accompagnement et un soutien psychologique.
Un bon équilibre et une grande résistance physique sont indispensables. Par ailleurs, la capacité à s’organiser et à analyser rapidement une situation sont des atouts pour s’épanouir dans ce métier. Sur le plan psychologique, la maturité et la capacité à prendre du recul permettent de côtoyer la maladie et la mort en se préservant le mieux possible sur le plan personnel.
L’infirmier doit savoir interpeller le médecin lorsqu’il identifie une anomalie ou une prescription atypique, afin d’en obtenir confirmation. Cela constitue une des difficultés majeures de la profession. Il doit être en mesure de comprendre chaque prescription pour en déterminer les risques et les surveillances. Ce diagnostic infirmier est complémentaire du diagnostic médical et ne s’y substitue en aucune manière.
Dans un cadre hospitalier, les soins sont assurés 24 h sur 24. Le travail est organisé par rotation des équipes, sur la base de 35 h par semaine. Ces astreintes sont une des caractéristiques du métier d’infirmier. Les contraintes d’horaires sont cependant assez différentes selon le lieu de travail : hôpital, centre médico-social, dispensaire, Samu social, association, collège-lycée, entreprise…
On compte environ 660 600 infirmiers dont plus de 80 % sont salariés d’un établissement de santé public ou privé. Dans ce cadre, le travail s’effectue toujours en équipe, l’infirmier organisant celui des aides-soignants placés sous sa responsabilité.
Quand il n’est pas salarié dans un hôpital ou une clinique privée, l’infirmier coordonne et dispense des soins dans des structures diverses : maisons de retraite, centres de réadaptation, centres anti-cancéreux ou de soins palliatifs, centres de santé au travail ou de santé scolaire…
Enfin, après un temps d’exercice en qualité de salarié à l’hôpital, l’infirmier peut exercer en libéral pour tout ou partie de son temps de travail. Actuellement, environ 13 % des infirmiers ont fait ce choix.
Avec le vieillissement de la population, les besoins en professionnels du soin ne cessent d’augmenter. Cependant, le nombre de postes à pourvoir varie en fonction de la région. Ainsi, l’Ile-de-France et le Centre offrent de bonnes opportunités, alors qu’on observe un recul de l’emploi dans l’Ouest, le Sud-Ouest, le Sud et le Nord-Pas-de-Calais. Le diplômé devra donc être mobile. Mais les nombreux départs en retraite attendus dans les années à venir, laissent penser que ces difficultés d’insertion vont progressivement s’estomper.
Avec une expérience professionnelle de 4 ans, l’infirmier peut préparer le diplôme de cadre de santé et occuper un poste d’encadrement ou de formateur dans un Ifsi (institut de formation en soins infirmiers). Après réussite à un concours, il lui est aussi possible de se spécialiser pour devenir infirmier de bloc opératoire, infirmier-anesthésiste ou infirmier-puériculteur.
Après quelques années d’exercice, les infirmiers peuvent s’installer en libéral. En zones sous-équipées en professionnels de santé, cette démarche est encouragée par des aides ciblées (locaux professionnels et diverses facilitations). Enfin, tout au long de leur carrière, les infirmiers bénéficient de formations professionnelles leur permettant de maintenir leur niveau de connaissances et de diversifier leurs savoirs et leurs compétences (soins palliatifs, ostéopathie, hospitalisations à domicile…)
Pour exercer ce métier, il faut obtenir le diplôme d’État d’infirmier, délivré par les Ifsi (instituts de formation aux soins infirmiers). Le diplôme d’État est désormais reconnu au niveau bac + 3. Les auxiliaires de puériculture et les aides-soignants justifiant de 3 ans d’expérience peuvent se présenter à un examen d’admission spécifique et bénéficier d’une dispense de certaines unités de formation.
« Quand on travaille à son compte, on travaille plus qu’à l’hôpital… mais on gagne mieux sa vie. On fait quasiment tout : toilette du patient, piqûres, pansements, pose de sondes urinaires ou de perfusions. On soigne aussi bien des enfants que des personnes âgées. À chaque fois, on a affaire à une situation psychologique et à une pathologie différentes. Je suis surpris tous les jours par les gens, par leur gentillesse. Et puis je me sens plus concerné par les habitants de ma ville. »
Site de référence de la profession infirmière
Site de la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers, pour tout connaître de la formation
Association nationale française des infirmières et infirmiers diplômés et étudiants
Fédération nationale des infirmiers et infirmières

Les métiers auprès des enfants

collection Parcours,
Onisep parution 2015

Les métiers du paramédical

collection Parcours,
Onisep parution 2014
« Faire entrer l’École dans l’ère du numérique » : une des mesures clés du projet de loi pour la refondation de l’École. Présentée le 13 décembre 2012 par Vincent Peillon, la stratégie globale pour généraliser les usages du numérique éducatif vise à créer un service public du numérique éducatif et mettre en place une éducation au numérique, développer des ressources et services pédagogiques numériques accessibles à tous, former les personnels de
l’éducation au et par le numérique, et accompagner le développement des usages pour un ancrage pérenne du numérique à l’École. Elle est mise en oeuvre en collaboration avec l’ensemble des représentants de la communauté
éducative et des partenaires publics et privés, au niveau national comme local (enseignants, personnels d’encadrement, collectivités territoriales, éditeurs, industriels…).
Nous suivre sur les réseaux sociaux
L’ Onisepest référencé par le moteur de recherche de l’éducation

quel bac pour infirmier

Accueil / Quel BAC pour passer le concours infirmier?
Quel BAC pour passer le concours infirmier?
Si le baccalauréat série S  est le plus répandu parmi les étudiants admis en première année d’IFSI (33 %), toutes les séries sont représentées. Les séries SMS (sciences médico-sociales 23 %), ES (économique et social 20 %), L (littéraire 14 %) et STT (sciences technologiques tertiaires 10 %).
Cependant, on note un nombre de plus en plus important d’étudiants ayant un diplôme supérieur au baccalauréat (BTS ou diplôme de deuxième ou troisième cycle universitaire).
À noter que l’âge moyen des étudiants en première année est d’un peu plus de 24 ans et que les femmes représentent près de 80 % des effectifs en première année.
Your email was successfully sent. Your enquiry will be dealt with as soon as possible.
Les champs requis n’ont pas été correctement renseignés.

quel bac pour infirmier

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt.

Gérer les cookies sur ce site
OK
Niveau d’études nécessairebac+3Salaire moyende 1.480 à 1.999 €
Objectif grande école. Paul part à Dauphine, Jules passe les oraux des business schools
Objectif grande école. Élisabeth en prépa scientifique : « Difficile de savoir si j’ai réussi les écrits »
Institut Supérieur de Rééducation Psychomotrice
EDNH, Ecole de Diététique et Nutrition Humaine
PROGRESS SANTÉ Établissement supérieur privé
Ostéobio, école d’ostéopathie biomécanique
HOLISTÉA Collège Ostéopathique Européen
À l’hôpital, c’est sans doute l’un des métiers les plus connus. Lesinfirmiers(et plus souvent les infirmières) sont plus de 590.000 en France. Une grande majorité d’entre eux exercent dans le secteur public.Aux côtés du médecin, l’infirmier réalise toute une batterie de soins et de gestes techniquesqui contribuent à la guérison du malade.
Chirurgie, cardiologie, maternité…Selon le service auquel il appartient, l’infirmier aura des tâches– et finalement un métier – biendifférentes.Dans un service de grands brûlés par exemple, son rôle consiste avant tout à surveiller les fonctions vitales des patients et à effectuer les soins des plaies. Alors qu’en hématologie, son quotidien est davantage fait de prélèvements, de transfusions, d’injections, etc.Après quelques années d’exercice et une spécialisation professionnelle, l’infirmier hospitalier peut exercer des fonctions spécifiques :en bloc opératoire (IBODE, infirmier de bloc opératoire diplômé d’État) ou en réanimation (IADE, infirmier anesthésiste diplômé d’État).
En dehors de l’hôpital, l’armée, l’Éducation nationale, les collectivités territoriales ou encore les organisations non gouvernementales( Croix-Rouge ,Médecins du monde , etc.) emploient également du personnel infirmier pour soigner ou mener des actions de prévention (en milieu scolaire notamment). Quant à l’infirmier en libéral, il exerce en cabinet ou directement chez les patients.
Quels que soient son statut et son environnement de travail, l’infirmier est là pour rassurer, expliquer, soulager.
LesIFSI(instituts de formation en soins infirmiers) recrutent lesbacheliers sur concours(30.844 places en 2015-2016) pour une formation en 3 ans.
Il est ensuite possible de poursuivreses études, par exemple enmaster sciences cliniques infirmières , proposé par l’ École des hautes études en santé publique , de Rennes et cohabilité avec Aix-Marseille Université.

quel bac pour infirmier

Révisions du BAC

Collège – Lycée

Etudes supérieures

Bac 2017

Vie étudiante

Stage – 1er emploi

Trouve ta formation avec Study Advisor
J’y vais
Prépare le concours d’infirmier
J’y vais
Par le même auteur :

Jeune diplômé : faut-il accepter de démarrer freelance ?
Jeunes diplômés : faut-il apprendre à se pitcher ?
Étudiants : comment se comporter dans un salon de recrutement ?

Prépare les concours: le concours de psychomotricien
Trouve ton orientation avec Study Advisor
Figaro Étudiant

Collège/Lycée
Orientation/École de commerce/Ingénieurs
Bac/Révisions/Corrigés/Résultats
Vie étudiant/Logement/Lifestyle
Stage/Alternance/1er Emploi

Partenaires

Campus-Channel
Cadremploi
Kelformation

A propos

Contact
Plan du site
Mentions légales

Par
Marion Senant •
Publié le10/03/2015 à 11:41
• Mis à jour le11/03/2015 à 11:02
La France compte environ 500 000 infirmiers. À l’hôpital, dans les entreprises, les maisons de retraite, en libéral, ces professionnels constituent le maillon essentiel du notre système de santé. Empathie, rigueur, organisation et connaissances médicales pointues sont leurs principales caractéristiques. Focus sur les études pour accéder à cette profession.
Infirmière, un métier exigeant, tant physiquement que psychologiquement: «Si votre motivation pour faire ce métier c’est d’avoir un boulot sécurisé et de ne pas faire d’études longues… passez votre chemin», prévient Philippe Tisserand, président de la Fédération Nationale des Infirmiers (FNI).
En plus de soigner, un(e) infirmier(e) prend soin de ses patients: «il faut être bien dans sa tête, car on est régulièrement confronté à la souffrance, à la douleur et même à la mort», ajoute Philippe Tisserand. Il faut également être organisé et rigoureux: «cela arrive à tout le monde de se tromper, mais une infirmière qui fait une erreur doit avoir l’honnêteté de le dire sans attendre, car les conséquences peuvent être très graves».
Pour devenir infirmière, il faut passer par un IFSI (Institut de formation en soins infirmiers). Les études durent trois ans et débouchent sur l’obtention d’un Diplôme d’État Infirmier (DE), depuis la rentrée 2009, ce diplôme équivaut à une licence.
Il existe 337 IFSI répartis dans toute la France. 277 sont publics et 60 privés (souvent gérés par la Croix-Rouge). Les frais de scolarité ne dépendent pas du fait que l’IFSI dans lequel vous faites vos études est public ou privé: ce sont les régions qui financent les études des infirmières. Généralement, elles prennent en charge les frais de scolarité pour les étudiants de moins de 26 ans en formation initiale. Pour les candidats de plus de 26 ans et les personnes en reconversion, le financement est parfois plus complexe et il peut arriver que l’étudiant ait à payer entre 800 et 3000€ de frais de scolarité par an. À noter que ces frais peuvent être pris en charge par Pôle Emploi ou d’autres organismes en cas de reconversion, mais tout se fait au cas par cas.
Comme lesmédecinsou leskinésithérapeutes , la profession d’infirmière est soumise à un numerus clausus. Pour l’année 2014/2015, celui-ci a été fixé à 31 128, un chiffre relativement stable par rapport à l’an dernier. «Contrairement à ce qui se passe en médecine ou en kiné, le numérus clausus est suffisamment étendu pour absorber les candidats vraiment sérieux, estime Philippe Tisserand, président de la Fédération Nationale des Infirmiers (FNI). On n’assiste pas à un exode des recalées vers la Belgique ou la Suisse.
Le concours comporte deux épreuves écrites et un oral de motivation. ( Voir notre article détaillé sur le concours d’entrée dans les IFSI ).
Une fois rentrés dans leur IFSI, les étudiants infirmiers reçoivent pendant trois ans une formation en alternance: 50% de théorie / 50% de stages pratiques. Les cours portent sur les connaissances médicales bien sûr (urologie, cardiologie, anatomie, etc.), mais aussi sur des connaissances propres à la science infirmières, c’est-à-dire les soins infirmiers spécifiques à chaque spécialité médicale.
Une grosse partie de la formation est occupée par les cas pratiques: «certains IFSI sont très bien dotés en équipement et en matériel, d’autres non. C’est un des points à examiner au moment de choisir son école», prévient Lisa Cann, vice-présidente de la fédération des étudiants en soins infirmiers.
Les étudiants doivent effectuer quatre types de stages au moins une fois dans leur scolarité:
● Lieux de vie (maison de retraite, hospitalisation à domicile, exercice en libéral)
«La formation est exigeante, comptez 35 heures par semaine et beaucoup de travail personnel, mais elle est accessible,» assure l’étudiante, en deuxième année à l’IFSI de Vannes.
Côté ambiance, tout dépend des instituts. «Dans les IFSI rattachés à des universités, on déjeune au Crous avec les autres, on étudie à la BU… c’est une vie d’étudiant tout à fait classique. Le vécu est un peu différent dans les IFSI rattachés physiquement à des hôpitaux, où on est plongé beaucoup plus rapidement dans l’univers hospitalier», analyse l’étudiante.
Le DE en soin infirmier est le même pour tout le monde. Ceux qui veulent se spécialiser doivent poursuivre leurs études par la voie de la formation continue. Il existe trois spécialités pour les infirmier(e)s:
● infirmière-puéricultrice: la spécialisation est accessible tout de suite après le diplôme
Les deux dernières spécialités ne sont accessibles qu’avec deux ans d’expérience professionnelle.
La réforme LMD est à peine en train d’être mise en place pour les études d’infirmière. Le DE équivaut à un grade de Licence, mais il existe encore très peu de Master en soins infirmiers pour les étudiants qui souhaitent poursuivre leurs études. Actuellement, il existe n’en existe que deux:
● Lemaster sciences cliniques en soins infirmiers de l’université Versailles-Sain-Quentin-en-Yvelines . Il propose les options psychiatrie, maladie chroniques et dépendances (hors cancérologie) et douleur et soins palliatifs.
Lemaster sciences cliniques infirmières de l’EHESP et de l’université d’Aix-Marseille . La première année s’effectue à Paris et la seconde à Marseille. Les étudiants ont le choix entre trois spécialités également: cancérologie, gérontologie et infirmière coordinatrice de parcours complexes de soins.
Il y a une sorte de croyance populaire qui dit que la France manque d’infirmiers et d’infirmières et qu’il est donc très facile de trouver du travail à la sortie de l’école. «Ça n’est plus vrai, prévient Lisa Cann. On ne peut pas parler de chômage chez les infirmi(e)res, mais il y a un vrai phénomène de précarisation en début de carrière». Les centres hospitaliers ont désormais tendance à privilégier les contrats courts, les remplacements. «Avant, une infirmière était généralement titularisée au bout d’un an, c’est désormais beaucoup plus difficile et plus long», ajoute Philippe Tisserand.
Le marché de l’emploi des infirmières est également très variable d’une région à l’autre. Dans le Grand Ouest, les postes sont rares, tandis qu’en Ile-de-France, il est beaucoup plus facile de trouver rapidement un CDI.
Il en n’en reste pas moins que le diplôme d’infirmier ouvre un grand nombre de possibilité de travail:
● L’hôpital reste le plus gros employeur des infirmiers.
● L’exercice en libérale attire de plus en plus de candidat(e)s. En 2000, la France comptait environ 50 000 infirmières libérales. Aujourd’hui, elles sont 90 000, pour un total de 500 000 infirmières.
● On trouve également des infirmières dans les entreprises, l’Éducation Nationale, l’armée, en maison de retraite, en établissement de soin, de rééducation…
«La tendance est de plus en plus à des parcours transversaux. On fait de moins en moins ‘‘carrière’’ à l’hôpital», note Philippe Tisserand. Il n’est pas rare qu’une infirmière cumule deux mi-temps: un à l’hôpital et un en exercice libéral. Toutes les formules sont envisageables et les passerelles entre les différents univers nombreuses.
Recevez tous les mardisle meilleur de l’info étudiante !

quel bac pour infirmier

Besoin d’être guidée ?
Demandez à être contactée par un conseiller Cours Minerve par téléphone pour étudier votre situation et recevoir une documentation
La rémunération et la recherche d’emploi

Le site Devenir infirmière vous aide, étape par étape, pourtout savoir sur ce métier . L’infirmière intervient auprès detous types de patientset dansdifférents services:gériatrie ,pédiatrie ,psychiatrie ,cardiologie …
Elle peut également établir une relation de proximité avec le patient, en intervenant à leur domicile, en exerçant en libéral ou dans un réseau de santé.
Le concours est l’ unique voie d’accèsau métier d’infirmière. Il est fondamental de bien préparer le concours, via l’intégration d’une classe préparatoire ou des cours à distance.
Vous cherchez à préparer le concours d’Infirmier ?Cours Minerve peut vous aider efficacement à obtenir votre concours d’entrée en école.
Demandez à recevoir une documentation gratuite !
Etudiez de chez vous à votre rythme et sans contrainte !
Le concours d’infirmière demande unesolide préparation , afin de pouvoir intégrer un institut de formation. Les études d’infirmière sont denses, entrecours théoriquesetstages pratiques .
Pour décrocher le concours, il est important de suivre une préparation rigoureuse, avec une grande discipline.3 méthodessont possibles pour se préparer aux épreuves :
Le concours est ouvert à toutes les personnes titulaires d’unbaccalauréatou d’undiplôme équivalent . Outre le niveau, des conditions sont requises pour passer les épreuves :
En fonction de son parcours professionnel, une personne peut passer le concours, sans être titulaire du bac, à condition de passer laprésélection .
Cette épreuve préalable au concours est organisée par l’ Agence Régionale de Santé(ARS). Les professionnels comme les aides-soignantes ou les auxiliaires de puériculture peuvent bénéficier de dispenses d’épreuves, par le biais de passerelles.
Le concours d’infirmière se déroule en 2 étapes :
Une fois le concours obtenu, pendant 3 ans, l’élève infirmière suit uneformationpartagée entre l’IFSI et les lieux de stages. Selon son statut, elle peut bénéficier d’unfinancement des étudesdifférent. Les personnes de moins de 26 ans peuvent travailler en alternance, grâce à l’apprentissage.
Les salariés reçoivent une aide partielle ou totale et même unmaintien de salaires . Les demandeurs d’emploi ont le droit à des aides externes d’organismes comme leConseil régionalouPôle emploi . Suite à la réussite des examens, la professionnelle reçoit son diplôme d’Etat.
En fonction du lieu d’exercice, du public et du statut, l’infirmière peut exercer un métier complètement différent. Au sein d’une équipe de soignants, elle assure un lien de proximité humaine avec le patient.
Il est nécessaire de bien se préparer avant de tenter le concours. Le concours comporte 3 épreuves, pour les bacheliers. Les non titulaires du baccalauréat doivent passer une épreuve supplémentaire.
L’étudiante partage sa formation entre les cours théoriques à l’IFSI et des stages de terrain, dans des établissements de santé. La formation est payante.
Avec un salaire moyen de 1550 euros en début de carrière, le rémunération diffère selon le secteur public et privé. Dans la fonction publique, le calcul s’appuie sur les grilles indiciaires. Dans le secteur privé, elle dépend de la convention collective et de la valeur du point.
Une infirmière trouve rapidement un emploi. Elle peut bénéficier de la sécurité de l’emploi en passant un concours, pour avoir un statut de fonctionnaire titulaire.
Maillon essentiel dans un établissement public de santé, l’infirmière occupe unefonction essentielle de relaisentre le patient et le médecin.
Selon le lieu d’exercice, l’infirmière peut avoir desmissions différentes , ce qui donne à la profession toute sa richesse. Le métier n’est pas identique, dans un hôpital, un collège / lycée, un EHPAD, en psychiatrie, à domicile, dans un réseau de santé ou au cours de missions humanitaires, dans des pays en crise.
Au sein d’une équipe soignante, l’infirmière travaille aussi bien avec les médecins, que les aides-soignantes, dans le respect de l’ intégrité du patient .
Suite à l’obtention du diplôme d’Etat, la professionnelle peut compléter sa formation et a le choix entre3 spécialités: infirmière puéricultrice, de bloc opératoire et anesthésiste.
L’infirmière travaille dans la fonction publique hospitalière, territoriale et d’Etat, en tant que fonctionnaire ou agent contractuel. En travaillant en libéral, elle est indépendante. Elle est salariée, dans le secteur privé.
L’infirmière intègre la fonction publique hospitalière, via unconcours externe sur titrede catégorie A. Dans la fonction publique territoriale, un concours sur titre est également nécessaire, mais il faut passer des épreuves.
Elle a également unstatut de fonctionnairedans la fonction publique d’Etat : Défense, administration pénitentiaire et Education nationale. Elle peut travailler sous contrat de droit privé, avec un statut de contractuelle.
Le traitement de l’infirmière dans le secteur public est soumis aux grilles indiciaires de la fonction publique.
L’infirmière exerce sa fonction au sein decliniques privées , d’associations ou dans le secteur du handicap. La professionnelle doit répondre aux offres d’emploi et multiplier les candidatures spontanées avec CV et lettre de motivation.
Dans le secteur privé, lecalcul du salairese fait sur la base des conventions collectives des lieux d’exercice de l’infirmière, auxquelles elle se rattache. L’infirmière libérale est directement payée à l’acte, soit par le patient, soit par l’Assurance maladie et doit verser des cotisations sociales.
Votre expert du secteur paramédical
Durée de la préparation, méthodologie, mode d’évaluation, facilités de paiement en fonction de votre budget …EN SAVOIR PLUS

quel bac pour infirmier

Tout le site
Écoles
Formations
Métiers

Retour au menu
Alternance/Stages/Emploi

Tout sur l’alternance

Tout sur l’emploi

Tout sur les stages

Recherche, CV, Lettre de motivation

L alternance en regions

Retour au menu

BAC L 2017

BAC ES 2017

BAC S 2017

BAC Techno 2017

BAC PRO 2017

Retour au menu
Filière

L

ES

S

Technologique

Professionnel

Retour au menu
Réussir

Méthodologie

Révisions

Corrigés

Résultats

Epreuves anticipées

Que faire sans le bac ?

Retour au menu
Diplômes

BTS et DUT

Bachelor

Licence

Licence Pro

DEES

Master – Mastère – MBA

Doctorat

Retour au menu
Établissements

Ecoles de commerce / management

Ecoles d’ingénieur

Ecoles spécialisées

Ecoles d’art

Prépas

Sciences Po

Université

Retour au menu
Réussir

APB

Examens et concours d’entrée

Réorientation

Révisions et examens

Agenda JPO – Salons

Mooc

Retour au menu
Métiers

Tous les metiers

de demain

qui recrutent

qui paient

qui font rêver

Retour au menu
Métiers par secteur

Aéronautique

Agriculture – agroalimentaire

Architecture – BTP – Urbanisme

Art – Création – Spectale

Artisanat

Audiovisuel – Cinéma

Automobile

Banque – Finance – Assurance

Coiffure – Beauté – Esthétique

Commerce – Distribution

Communication – Marketing – Publicité

Comptabilité – Gestion – Audit

Culture – Patrimoine

Défense – Armée – Sécurité

Droit – Justice

Enseignement

Environnement – Energie

Fonction publique

Hôtellerie – Restauration

Immobilier

Industrie

Informatique – Numérique

International

Journalisme

Langues – Lettres

Luxe

Management

Mode – Textile

Ressources humaines

Santé – Médecine

Sciences – Recherche

Social – Humanitaire

Sport

Tourisme – Evénementiel

Transport – logistique

Retour au menu
Tout sur l’alternance

Retour au menu
Tout sur l’emploi

Retour au menu
Tout sur les stages

Retour au menu
Recherche, CV, Lettre de motivation

Retour au menu
L alternance en regions

Retour au menu
International

Etudier à l’étranger

Séjours linguistiques

Retour au menu
Vie étudiante

Logement

Santé, mutuelles

Bourses, prêts, aides

Jobs étudiants

Tests, bons plans

BAC L 2017
BAC ES 2017
BAC S 2017
BAC Techno 2017
BAC PRO 2017

Filière

L
ES
S
Technologique
Professionnel

Réussir

Méthodologie
Révisions
Corrigés
Résultats
Epreuves anticipées
Que faire sans le bac ?

Diplômes

BTS et DUT
Bachelor
Licence
Licence Pro
DEES
Master – Mastère – MBA
Doctorat

Établissements

Ecoles de commerce / management
Ecoles d’ingénieurs
Ecoles spécialisées
Ecoles d’art
Prépas
Sciences Po
Université

Réussir

APB
Examens et concours d’entrée
Réorientation
Révisions et examens
Agenda JPO – Salons
Mooc

Métiers

TOUS les métiers
de demain
qui recrutent
qui paient
qui font rêver

Métiers par secteurs

Aéronautique
Agriculture – agroalimentaire
Architecture – BTP – Urbanisme
Art – Création – Spectale
Artisanat
Audiovisuel – Cinéma
Automobile
Banque – Finance – Assurance
Coiffure – Beauté – Esthétique

Commerce – Distribution
Communication – Marketing – Publicité
Comptabilité – Gestion – Audit
Culture – Patrimoine
Défense – Armée – Sécurité
Droit – Justice
Enseignement
Environnement – Energie
Fonction publique

Hôtellerie – Restauration
Immobilier
Industrie
Informatique – Numérique
International
Journalisme
Langues – Lettres
Luxe
Management

Mode – Textile
Ressources humaines
Santé – Médecine
Sciences – Recherche
Social – Humanitaire
Sport
Tourisme – Evénementiel
Transport – logistique

Tout sur l’alternance
Tout sur l’emploi
Tout sur les stages
Recherche, CV, Lettre de motivation
L alternance en régions

Les mercredis de l’orientation

Bâtir sa carrière dans l’immobilier avec le Groupe ESPI

International

Etudier à l’étranger
Séjours linguistiques

Vie étudiante

Logement
Santé, mutuelles
Bourses, prêts, aides
Jobs étudiants
Tests, bons plans

Type d’école
Ecoles de commerce
Ecoles d’ingénieurs
Ecoles spécialisées
Centres de formations en alternance
Universités
IAE
IUT
IEP
Prépas
Enseignement à distance
Ecole de la fonction publique et armée
IUP
Séjours linguistiques
Cours de langues

Niveau d’études

Avant Bac
Bac et Bac +1
Bac +2
Bac +3/4
Bac +5 et plus

Région

Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne
Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin
Bourgogne-France Comté
Bretagne
Centre
Corse
Île-de-France
Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon
Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Normandie
Pays-de-la-Loire
Provence-Alpes-Côte-d’Azur
Auvergne Rhône-Alpes
Guadeloupe
Guyane
La Réunion
Martinique
Mayotte
Nouvelle-Calédonie
Polynésie française

Niveau d’études
Avant Bac
Bac et Bac +1
Bac +2
Bac +3/4
Bac +5 et plus

Secteur
Aéronautique
Agriculture – agroalimentaire
Architecture – BTP – Urbanisme
Art – Création – Spectacle
Artisanat
Audiovisuel – Cinéma
Automobile
Comptabilité – Gestion – Audit
Banque – Finance – Assurance
Commerce – Distribution
Communication – Marketing – Publicité
Culture – Patrimoine
Défense – Armée – Sécurité
Enseignement
Hôtellerie – Restauration
Coiffure – Beauté – Esthétique
Environnement – Energie
Immobilier
Informatique – Numérique
Ressources humaines
Industrie
Social – Humanitaire
Santé – Médecine
Mode – Textile
Tourisme – Evénementiel
Transport – logistique
Sport
Fonction publique
Journalisme
Langues – Lettres
Sciences – Recherche
Luxe
Management
Droit – Justice
International

Région
Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne
Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin
Bourgogne-France Comté
Bretagne
Centre
Corse
Île-de-France
Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon
Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Normandie
Pays-de-la-Loire
Provence-Alpes-Côte-d’Azur
Auvergne Rhône-Alpes
Guadeloupe
Guyane
La Réunion
Martinique
Mayotte
Nouvelle-Calédonie
Polynésie française

Diplome
Bachelor
Licences
DEES
MBA
Autres
Diplômes d’écoles d’ingénieurs
Bac Pro
BP
BTS
CAP
DEUST
Diplômes d’écoles de commerce
DUT
DU
Licences professionnelles
Master pro
Prépas
Master

Niveau d’études
Avant Bac
Bac et Bac +1
Bac +2
Bac +3/4
Bac +5 et plus

Salaire
Moins de 1500 €
De 1 500 à 2 000 €
De 2 000 à 2 500 €
De 2 500 à 3 000 €
De 3 000 à 3 500 €
Plus de 3 500 €

Secteur
Aéronautique
Agriculture – agroalimentaire
Architecture – BTP – Urbanisme
Art – Création – Spectacle
Artisanat
Audiovisuel – Cinéma
Automobile
Comptabilité – Gestion – Audit
Banque – Finance – Assurance
Commerce – Distribution
Communication – Marketing – Publicité
Culture – Patrimoine
Défense – Armée – Sécurité
Enseignement
Hôtellerie – Restauration
Coiffure – Beauté – Esthétique
Environnement – Energie
Immobilier
Informatique – Numérique
Ressources humaines
Industrie
Social – Humanitaire
Santé – Médecine
Mode – Textile
Tourisme – Evénementiel
Transport – logistique
Sport
Fonction publique
Journalisme
Langues – Lettres
Sciences – Recherche
Luxe
Management
Droit – Justice
International

Bac 2017
Bac L
Révisions
Tirage au sort
Bac S

Type d’école
Ecoles de commerce
Ecoles d’ingénieurs
Ecoles spécialisées
Centres de formations en alternance
Universités
IAE
IUT
IEP
Prépas
Enseignement à distance
Ecole de la fonction publique et armée
IUP
Séjours linguistiques
Cours de langues

Niveau d’études

Avant Bac
Bac et Bac +1
Bac +2
Bac +3/4
Bac +5 et plus

Région

Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne
Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin
Bourgogne-France Comté
Bretagne
Centre
Corse
Île-de-France
Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon
Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Normandie
Pays-de-la-Loire
Provence-Alpes-Côte-d’Azur
Auvergne Rhône-Alpes
Guadeloupe
Guyane
La Réunion
Martinique
Mayotte
Nouvelle-Calédonie
Polynésie française

Niveau d’études
Avant Bac
Bac et Bac +1
Bac +2
Bac +3/4
Bac +5 et plus

Secteur
Aéronautique
Agriculture – agroalimentaire
Architecture – BTP – Urbanisme
Art – Création – Spectacle
Artisanat
Audiovisuel – Cinéma
Automobile
Comptabilité – Gestion – Audit
Banque – Finance – Assurance
Commerce – Distribution
Communication – Marketing – Publicité
Culture – Patrimoine
Défense – Armée – Sécurité
Enseignement
Hôtellerie – Restauration
Coiffure – Beauté – Esthétique
Environnement – Energie
Immobilier
Informatique – Numérique
Ressources humaines
Industrie
Social – Humanitaire
Santé – Médecine
Mode – Textile
Tourisme – Evénementiel
Transport – logistique
Sport
Fonction publique
Journalisme
Langues – Lettres
Sciences – Recherche
Luxe
Management
Droit – Justice
International

Région
Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne
Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin
Bourgogne-France Comté
Bretagne
Centre
Corse
Île-de-France
Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon
Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Normandie
Pays-de-la-Loire
Provence-Alpes-Côte-d’Azur
Auvergne Rhône-Alpes
Guadeloupe
Guyane
La Réunion
Martinique
Mayotte
Nouvelle-Calédonie
Polynésie française

Diplome
Bachelor
Licences
DEES
MBA
Autres
Diplômes d’écoles d’ingénieurs
Bac Pro
BP
BTS
CAP
DEUST
Diplômes d’écoles de commerce
DUT
DU
Licences professionnelles
Master pro
Prépas
Master

Niveau d’études
Avant Bac
Bac et Bac +1
Bac +2
Bac +3/4
Bac +5 et plus

Salaire
Moins de 1500 €
De 1 500 à 2 000 €
De 2 000 à 2 500 €
De 2 500 à 3 000 €
De 3 000 à 3 500 €
Plus de 3 500 €

Secteur
Aéronautique
Agriculture – agroalimentaire
Architecture – BTP – Urbanisme
Art – Création – Spectacle
Artisanat
Audiovisuel – Cinéma
Automobile
Comptabilité – Gestion – Audit
Banque – Finance – Assurance
Commerce – Distribution
Communication – Marketing – Publicité
Culture – Patrimoine
Défense – Armée – Sécurité
Enseignement
Hôtellerie – Restauration
Coiffure – Beauté – Esthétique
Environnement – Energie
Immobilier
Informatique – Numérique
Ressources humaines
Industrie
Social – Humanitaire
Santé – Médecine
Mode – Textile
Tourisme – Evénementiel
Transport – logistique
Sport
Fonction publique
Journalisme
Langues – Lettres
Sciences – Recherche
Luxe
Management
Droit – Justice
International

BAC

Méthodologie
Révisions
Bac L
Bac ES

Bac S
Bac Techno
Bac Pro

SUPERIEUR

APB
BTS et DUT
Licence
Master

Bachelor
Ecoles d’ingénieurs
Ecoles de commerce

METIERS

de demain
qui recrutent
qui paient
qui font rêver

Contact

Webmasters

Liens utiles et partenaires

Mentions légales

Publicité

Tous droits réservés 2016
Impossible de devenirinfirmier libéralà la sortie de ses études ! Selon les départements, il faut attester de deux ou trois années d’expérience professionnelle avant de s’installer.
L’ infirmieraime la relation avec les patients. Ses qualités humaines sont multiples : patience,
écoute et volonté d’aider autrui. Sa résistance physique est forte et son sens des responsabilités quasi
inné. Ce métier requiert enfin équilibre, force de caractère et maturité, car il est parfois difficile
d’être confronté quotidiennement à la maladie et à la mort.
Pas question d’ouvrir un cabinet seul ! Un infirmier solitaire éprouverait vite des difficultés à trouver des remplaçants, et rencontrerait des problèmes financiers. La solution ? Intégrer un cabinet déjà constitué. Car là où il existe des regroupements d’infirmiers, les demandes sont satisfaites. Et plus la satisfaction est grande, plus la clientèle augmente ! « L’achat du véhicule est l’investissement le plus lourd », précise
Nadine, car les autres outils de travail sont mis à la disposition du nouvel arrivant : secrétaire,
ordinateur, matériel de stérilisation… La création à plusieurs d’un cabinet est également une autre possibilité, mais engendre davantage de frais. Le cabinet est indispensable pour exercer. Les patients sont reçus pendant les permanences, ou bien sur rendez-vous.
L’infirmier libéral développe également des compétences en gestion indispensables à son activité : il tient à jour les fiches de soins, règle les factures, comptabilise les chèques, gère les commandes et les stocks… « Il faut s’y adonner un peu chaque jour, sinon on se retrouve vite débordés », souligne Nadine. Lorsqu’il ne travaille pas au cabinet, l’infirmier se rend au domicile des personnes âgées, des diabétiques, des adultes ou des enfants qui sortent
de l’hôpital… « Je fais ainsi une cinquantaine de kilomètres par jour », raconte Charlotte, 23 ans. Habillage, toilette, pansements post-opératoires, injections, prises de sang, cures de chimiothérapie (…) : telle est la variété des soins prodigués. Le métier exercé en libéral présente des avantages. « Les patients, évoluant dans leur environnement,
sont plus accueillants. Le travail est beaucoup moins stressant car il n’y a pas d’urgence. J’assume mes responsabilités en toute autonomie,et cette liberté d’action n’a pas de prix ! »
Le diplôme d’Etat d’infirmier, indispensable pour exercer, se prépare en trois ans après le bac dans les Instituts de formation en soins infirmiers. L’intégration s’effectue sur concours et se décline en plusieurs épreuves d’admissibilité.
Ne rien manquer de l’actualité étudiante !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

quel bac pour infirmier
Hey ! Besoin d’aide pour ton orientation ?
Bonjour je voulais savoir le Bac qu’il faut avoir pour faire Puericultrice,quand on est pas trop bon en mathématique et quelles études faire apres?Moi on ma dit que après le Bac pour faire Puericultrice il y avait 3 ans d’école d’infirmiere et 1ans d’école de Puericulture donc est-ce vrai?
Bonjour,
N’importe quel bac vous permet de devenir puéricultrice: ES, S, L, STG, SMS…
Donc vous pouvez choisir celui où vous vous sentez la plus à l’aise.
Pour être puéricultrice, il faut effectivement réussir un concours d’entrée en école d’infirmier, puis suivre des études pendant 3 années et ensuite suivre une spécialisation d’une année en puériculture, soit 4 années d’études après le bac.
Vous trouverez des renseignements complémentaires sur ce métier sur le site Internet suivant:

http://www.sante.gouv.fr/

rubrique emplois et concours/la filières des professions paramédicales/puéricultrice
Nous restons à votre disposition
L’équipe d’orientation.fr
Bonjour
Je suis en 3eme puis j’ai 14ans . J’aimerais faire puéricultrice mes je ne sais pas quel métier faire et quel lycée ( pro ou général )
Aider moi svp !!!
Bonjour, pour devenirPuéricultrice , il faut tout d’abord être titulaire du Diplôme d’Etat d’Infirmier ou de celui de Sage-femme.
Il faut ensuite passer le concours d’entrée en Ecole de Puéricultrice. A l’issue des 12 mois de formation, l’étudiant obtient le Diplôme d’Etat de Puéricultrice.
Pour obtenir le Diplôme d’Etat de Sage-femme, il est recommandé d’avoir un Bac S afin de réussi le concours de première année de médecine.
La formation d’infirmière peut être accessible avec un Bac général (L, S, ES) ou technologique (ST2S).
bonjour je suis actuellement en lycée pro a Besançon en 3eme il faut savoir que dans mon lycée nous avons plusieurs possibilité pournous avons 2 classe différente une classe sapat bac pro en 2 ans et une classe capa CAP en 3 ans il y as 2 ans de cap puis vous pouvez reprendre la classe de 1er SAPAT pour votre bac pro
La classe sapat est service a la personne et au territoire
tant dis que la classe CAPAest service au personnes etvente en milieu rural
si je puis me permettre je te conseil de partir en SAPAT si tu a un bon niveau est de passer le concourt d’auxiliaire de puériculture par la suiteaprès tous dépend le futur métier envisager je te conseil de mieux te renseignersur les possibilité de travail sur ce que je viens de dire ,sache que il y as beaucoup plus de facilité a être puéricultrice que tu ne pense tu n’as pas besoin d’avoir 3 milliards de bac S est autres .
Si tu veut un bon lycée pro je te conseil François Xavier , STE Famille à Besançon , La Savine a Morbier dans le Jura ,Villersexel en haut Saône .
Bonjour je suis en 3e mon niveau est plutôt moyen j’ai vers les 10 de moyenne je suis une élève exemplaire et je veux savoir quelle filière je dois prendre si je dois aller au lycée général ou professionnel ; qu’est-ce qui est le mieux pour mon niveau?
Bonjour Ymane,
Tout dépend ce que tu souhaites faire dans ta vie…Quel(s) métier(s) t’attirent ?
A bientôt,
Julie, ta coach digiSchool
Bonjour,
Je suis en seconde et j’aimerai devenir Puéricultrice.
Je sais que pour cela, il faut faire 3 ans en écoles d’infirmière et 2 ans en école de puériculture.
Maintemnant, j’aimerai savoir si c’est plus facile d’avoir le concours d’entrée en école d’infirmière en allant en Es ou en allant en ST2S ?
Merci !!
Bonjour,
Je suis en seconde et j’aimerai devenir Puéricultrice.
Je sais que pour cela, il faut faire 3 ans en école d’infirmière et 2 ans en école de puériculture.
Maintemnant, j’aimerai savoir si c’est plus facile d’avoir le concours d’entrée en école d’infirmière en allant en Es ou en allant en ST2S ?
Merci !!
Bonjour Mina,
Entre Bac ES et ST2S je te conseillerai davantage le Bac ST2S car tu auras des enseignements davantage en cohérence avec les études d’infirmière. Le concours reste néanmoins difficile à obtenir, et il te faudra le préparer avec des livres ou des sites internet en complément.
A bientôt,
Julie, ta coach digiSchool
Bonjour! Je suis actuellement esthéticienne en apprentissage en BP esthétique. Cette filière ne me plait plus du tout et je souhaiterais donc reprendre mes études pour devenir puéricultrice. Il y a t-il des structures qui permettent de passer bac st2s par correspondance ? Pour le diplôme d’état d’infirmière il y a til des écoles sur Paris ou dans le 91?
Merci !
Ta réponse sera en ligne dans quelques minutes.
Choisis la filière Accueil Accueillir et héberger Aide à domicile Aide Sociale Aménagements et finitions Analyse scientifique environnementale Animation Graphique Animer et divertir Armée, police, pompiers Art et Design Artisanat de Luxe Assurance Audit et Conseil Autre Banque Big Data Biotechnologie BTS ou un DUT après le bac S Calendrier APB : Infographie Chiffres cléssur le secteur : Infographie Chiffres clés de la voie professionnelle – infographie Chiffres clés du luxe Chiffres clés du sport – infographie Chiffres clés du tourisme Choisir un CAP Commerce et Vente Communication et Marketing Conception dans le bâtiment Conseil environnement Conseil et Commerce Agricole Conseils justice Construction Création de Luxe Culture Agricole Design Design et Création Développement local Edition et livre Education d’animaux Education spécialisée Elevage d’Animaux Encadrement dans le Sport Encadrement de chantier Enseignement et recherche Esthétique, Cosmétique Finance Financementet économie de l’humanitaire Focus sur les métiers Forêt Gestion en Hôtellerie et Restauration Gestion et Comptabilité Gestion et logistique humanitaire Graphisme Hôtellerie Hôtellerie de Luxe Immobilier Industrie mécanique Information et Contenu Ingénierie Insertion professionnelle Instruments et musiciens Intervention médicale et sociale humanitaire Jeux Vidéo Journalisme L’Artisanat – Textile L’université après le bac ES L’université après le bac L L’université après le bac S L’hôtellerie de luxe La Communication La Création de Mode La Vente et le Commerce dans le domaine du Sport La Vente Textile Le Management Sportif Le Marketing et la Communication dans le Sport Le monde du cinéma/théâtre Le Service Les arts appliqués Les auxiliaires de justice Les écoles qui vous forment Les fonctionnaires de justice Les métiers du sport Les pros du secteur vous racontent Les spécialistes du Luxe Logistique – Sécurité défense Management Management Hôtelier de Luxe Marketing – Publicité Marketing du luxe en 3 points Matériaux industriels Médical Mode et Luxe Mode et luxe le mariage parfait Opter pour le bac professionnel Organisation de Voyages et Réception de Touristes Organisation Evénementielle Paramédical Production et Fabrication Textile Que faire en cas de refus sur les voeux APB? Réalisation des travaux publics Ressources Humaines Restauration Réussir les entretiens – écoles Sciences Secrétariat Sécurité privée Sécurité privée Sécurité publique Service en Hôtellerie et Restauration Soin et bien être Soins animaux Sport-Etudes Collège Sport-Etudes Lycée Stratégie sécurité défense Technique et Logistique Témoignages – sport Tourisme : Travailler dans la communication Tourisme : Travailler dans le voyage Traitement de l’eau Transport industriel Transports aériens Transports maritimes Transports terrestres Travailler avec des enfants ou des adolescents Un BTS ou un DUT après le bac ES Un BTS ou un DUT après le bac L Une école après le bac ES Une école après le bac L Une école après le bac S Une prépa après le bac ES Une prépa après le bac L Une prépa après le bac S Vente de Produits de Luxe
Ta question sera en ligne dans quelques minutes.
Combien y a t’il de semaines de stages en assp options en strucutres ?
Bonjour,j’ai un bep carrieressanitaires et sociales et je souhaite preparer un cap petite enfance.ma question etje voudraisavoir de combien de modules je suis dispensé?
bonjour , je prépare un bac Es et je souhait devenir assistante social dans l’avenir je souhaite devenir assistante sociale mais je ne sais pas ou se trouve les écoles et ni quel chemin a suivre après le bac pouvez me donner m’aider svp
Puis-je faire psychologue on ayant un bac pro?
Bonjour , j’ai actuellement un bac pro comptabilité serait-il compatiblepoursuive un BTS ESF ?
Bonjour,
Je voudrais faire une école d’auxiliaire puériculture en alternance et je voudrais savoir dans quel écoles je peut m’inscrire , en sachant que je n’ai pas un bac en rapport avec le social et que la plupart on deja clôturer leur inscription pour septembre 2017 donc se serai plus pour une rentrée décalée.
Merci d’avance
Je voudrai savoirafin je pense ne pas avoir tout compris le master se fait en 2ans en plus des 3ans de formation ??
J’ai actuellement le diplôme d auxiliaire de vie sociale, quel formation il me faut pour faire auxiliaire de vie scolaire? ??
Léa est assistante de service social, dans un collège, elle prends en charge les élèves en décrochage scolaire et tente de trouver de solutions. Ayant eu elle même un début de scolarité difficile, grâce à des études spécialisées dans le secteur de l’aide sociale, aujourd’hui elle consacre sa vie à aider les autres. 
A 28 ans, Sandra exerce le métier de conseillère en économie sociale et familiale, une profession de l’action sociale visant à accompagner les personnes en situation de précarité dans leur vie quotidienne (logement, nutrition, droits…). Elle nous raconte son parcours scolaire et professionnel avant de signer son CDI.
Travailler dans le socialimplique d’avoir le sens du contact et de l’optimisme mais aussi et surtout la volonté d’aider les autres. Les métiers du social se développent aujourd’hui de plus en plus et les débouchés sont aussi nombreux que variés. 
Besoin d’aide pour t’orienter ? Contacte ton coach d’orientation gratuitement
Besoin d’aide pour ton orientation ?
Acceptez-vous de recevoir des notifications d’orientation ?

quel bac pour infirmier

Moteur de recherche

Rechercher

Mode

Vêtements Accessoires Défilés Voir aussi

Forum Mode

Beauté

Coiffure Maquillage Soins Minceur

Forum Beauté

Luxe

Shopping luxe Défilés Evasions Voir aussi

Déco

Salon Cuisine Chambre Voir aussi

Forum déco

Cuisine

Recettes Classiques Desserts Magazine

Forum cuisine

Maman

Grossesse Bébé Enfant Voir aussi

Forum maman

Santé

Nutrition Dossiers santé Gynéco Voir aussi

Forum santé

People

Tout sur les stars L’actu people Ils s’aiment

Loisirs

Cine-tv Culture Voyages Auto

Société

Dans l’actu Combats de femmes Au boulot !

Forum société

Couple

Séduction Vie à deux Sexo Rupture

Forum couple

Forum sexo

Mariage

Robes de mariée Planning Coiffure Alliances Chroniques Salons du mariage

Forum mariage

Jardin

Déco du jardin Toutes les plantes Jardiner bio Chroniques

Forum jardin

Horoscope

Menu

Forum santé- Echangez vos conseils et posez vos questions

Nutrition

Calcul imc

Guide des calories

Surpoids

Diabète

Cholesterol

Conseils

Dossiers santé

Analyses

Conseils pratiques

Bien-être

Cancérologie

Forme

Médecine douce

Gynéco

Contraception

Cancer du sein

Endométriose

Ménopause

Hygiène intime

Voir aussi

Allergies

Dents

Dermato

Maux quotidiens

Cardio

Neuro

Ophtalmo

Rhumato

Orl

Psy

Loisirs

Cine-tv

Culture

Voyages

Auto

Société

Dans l’actu

Combats de femmes

Au boulot !

Forum société

Couple

Séduction

Vie à deux

Sexo

Rupture

Forum couple

Forum sexo

Mariage

Robes de mariée

Planning

Coiffure

Alliances

Chroniques

Salons du mariage

Forum mariage

Jardin

Déco du jardin

Toutes les plantes

Jardiner bio

Chroniques

Forum jardin

Horoscope

Horoscope 2017
Horoscope de la semaine
Horoscope chinois
Numérologie

Créer une discussion
jessicaa13- Dernière réponse le3 déc. 2012 à 08:52parmarie2208
Actualités|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Législatives 2017|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Vacances scolaires|
Essai auto|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

quel bac pour infirmier

Moteur de recherche

Rechercher

Mode

Vêtements Accessoires Défilés Voir aussi

Forum Mode

Beauté

Coiffure Maquillage Soins Minceur

Forum Beauté

Luxe

Shopping luxe Défilés Evasions Voir aussi

Déco

Salon Cuisine Chambre Voir aussi

Forum déco

Cuisine

Recettes Classiques Desserts Magazine

Forum cuisine

Maman

Grossesse Bébé Enfant Voir aussi

Forum maman

Santé

Nutrition Dossiers santé Gynéco Voir aussi

Forum santé

People

Tout sur les stars L’actu people Ils s’aiment

Loisirs

Cine-tv Culture Voyages Auto

Société

Dans l’actu Combats de femmes Au boulot !

Forum société

Couple

Séduction Vie à deux Sexo Rupture

Forum couple

Forum sexo

Mariage

Robes de mariée Planning Coiffure Alliances Chroniques Salons du mariage

Forum mariage

Jardin

Déco du jardin Toutes les plantes Jardiner bio Chroniques

Forum jardin

Horoscope

Menu

Forum santé- Echangez vos conseils et posez vos questions

Nutrition

Calcul imc

Guide des calories

Surpoids

Diabète

Cholesterol

Conseils

Dossiers santé

Analyses

Conseils pratiques

Bien-être

Cancérologie

Forme

Médecine douce

Gynéco

Contraception

Cancer du sein

Endométriose

Ménopause

Hygiène intime

Voir aussi

Allergies

Dents

Dermato

Maux quotidiens

Cardio

Neuro

Ophtalmo

Rhumato

Orl

Psy

Loisirs

Cine-tv

Culture

Voyages

Auto

Société

Dans l’actu

Combats de femmes

Au boulot !

Forum société

Couple

Séduction

Vie à deux

Sexo

Rupture

Forum couple

Forum sexo

Mariage

Robes de mariée

Planning

Coiffure

Alliances

Chroniques

Salons du mariage

Forum mariage

Jardin

Déco du jardin

Toutes les plantes

Jardiner bio

Chroniques

Forum jardin

Horoscope

Horoscope 2017
Horoscope de la semaine
Horoscope chinois
Numérologie

Comment devenir infirmier ou infirmière ?
Actualités|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Législatives 2017|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Vacances scolaires|
Essai auto|
Comment obtenir sondossier médical ?

quel bac pour infirmier

Le site qui vous aide à préparer l’avenir

Nous Contacter

Espace pro

  Orientation scolaire et coaching
  Formation initiale

Avant et jusqu’au Bac

Brevet des collèges
BEP
CAP
BEPA
MC
Tous les diplômes

Niveau Bac

Bacs généraux
Bacs technologiques
Bacs professionnels
Tous les diplômes

De Bac +1 à Bac +3

BTS
Licence
Licence professionnelle
Bachelor
Brevet de maîtrise
Diplôme de comptabilité
DEUST
DNAT
DNAP
DUT
Tous les diplômes

Bac +4 et Bac +5

Master
Master recherche
MBA
DSCG
Tous les diplômes

Bac +6 et plus

Doctorat
DEC
MS
Post-doctorat
Tous les diplômes

Par domaine

Urbanisme, BTP, immobilier
Banque, finance et assurance
Agriculture, agroalimentaire
Industrie et Technologie
Santé et social
Information, communication
Assistanat et Secrétariat
Education, formation, RH
Transport, achat, logistique
Esthétique, cosmétique, coiffure
Tous les domaines

Par centre d’intérêt

Aider, rendre service, conseiller
Animer, gérer, divertir
Comprendre le fonctionnement des chos…
Convaincre, négocier, vendre
Créer, inventer
Défendre, secourir
Diriger, être indépendant
Etre en contact avec la nature, faire…
Fabriquer, construire, travailler ave…
Informer, communiquer
Tous les centres d’intérêt

Bilan d’orientation ou coaching ?
Orientation Scolaire
Spécialistes de l’orientation scolaire
Soutien scolaire
Questions d’orientation

Conseils pratiques

Bien s’orienter
Le bac
Devenir étudiant
Partirà l’étranger
Réussir son année
Se réorienter
Tous nos conseils

Témoignages

Paroles d’étudiants
Paroles d’apprentis

Test d’orientation

Tests d’orientation gratuits
Psycho-tests gratuits

Bilan d’orientation

Le bilan d’orientation
Trouver un conseiller d’orientation

Accueil /

Les Métiers /

Santé et social /
Puéricultrice

Je suis en 4éme et j aimerai être puéricultrice et comme orientation je voudrai aller au lycée professionnel mais est ce qu en ayant un bac pro on peut être puéricultrice ?

<<
<
1
2
3
>
>>

LES FORMATIONS

Filières de formation

LES DIPLÔMES

Avant et jusqu’au Bac
Niveau Bac
De Bac +1 à Bac +3
Bac +4 et Bac +5
Bac +6 et plus
Diplômes professionnels
Autres diplômes

LES MÉTIERS

Par domaines
Par centre d’intérêt
Par matière

L’ORIENTATION POST-BAC

Etudes
La méthode pour bien s’orienter
Calendrier de l’orientation
Portraits d’étudiants
Portraits d’apprentis
Stages
Conseils d’orientation
Recrutement: conseils d’experts
Tests d’orientation gratuits
Stages et emploi

INFORMATIONS PRATIQUES

Etudes / Psycho
Santé / Bien être / Prévention
Environnement
International
Eco zoom
Sciences

LES SALONS ET JPO

Qui sommes nous ?
Blog de l’orientation
Nos partenaires
Liens utiles
Contact

Espace presse
Espace annonceurs
Ici Formation
Mentions légales
Plan du site

Le métier de puéricultrice consiste à soigner, surveiller et veiller au bien être quotidien des enfants. Elle est également chargée d’informer et de conseiller les parents sur l’alimentation des enfants. Détection des anomalies (soupçon de maltraitance par exemple) et prévention font également partie de ses prérogatives.En crèche, la puéricultrice gère une équipe de professionnels composée d’ éducateurs de jeunes enfants , d’ auxiliaires de puériculture , d’ assistantes maternelles . Elle peut travailler en crèche, en halte-garderie ou dans un service de protection maternelle et infantile (PMI). Dans un service de PMI, la puéricultrice assure des consultations, des visites, veille à la santé des femmes enceintes, des jeunes mères et de leurs enfants. Elle travaille alors avec desmédecins , desinfirmiers , dessages-femmes … Ses qualités :Une puéricultrice doit avoir le sens de l’observation, elle doit être attentive et rigoureuse. La psychologie, la patience et l’aisance relationnelle sont des qualités indispensables pour devenir puéricultrice. Les débouchés :De nos jours, la France manque cruellement de puéricultrices : les perspectives de recrutement sont donc très favorables. Après 5 ans d’activités, l’infirmière puéricultrice peut accéder à des postes de directrice en centre d’accueil. Une puéricultrice peut également suivre une formation afin de devenir cadre de santé. Ces études durent un an et lui permettent d’accéder à des postes de surveillante ou d’enseignement en école paramédicale.
Discutez avec un(e) étudiant(e) enPuéricultrice
Je fais des études pour devenirPuéricultrice : discutons-en !

Nancy

22 ans

IUT Robert Schuman, Université de Strasbourg
BTS

farida
1 février 2017 11:02

morter
14 janvier 2017 08:25

DS DIANa
2 décembre 2016 08:48

Laurenange
22 novembre 2016 17:02

Ama
14 novembre 2016 18:33