quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier

Immobilier departiculieràparticulier

Espace propriétaire
Mon annonce
Mon abonnement Bailleur
Espace propriétaire
Mon annonce
Mon abonnement Bailleur

Argent

Crédit immobilier

Suivez toute l’actualité dePAP.frsur :

Vous avez trouvé le logement de vos rêves et le prix vous convient. Mais votre banque refuse de vous accorder votre crédit immobilier. S’il n’existe pas de recette miracle, vous pouvez en revanche peaufiner votre dossier pour le présenter à d’autres établissements financiers.
Les banques prêtent de l’argent pour que les acquéreurs puissent financer leur projet. Rares en effet sont les particuliers qui peuvent acheter un bien immobilier comptant. Mais, bien évidemment, les établissements bancaires n’accordent pas des prêts à n’importe qui, ni à n’importe quel prix.Ils cherchent à évaluer au plus près le risquequ’ils prennent en accordant un crédit immobilier. Et plus ce risque sera élevé, plus la négociation sera difficile.
Au-delà d’une certaine limite, les prêteurs sont en droit de refuser certaines demandes. En d’autres termes, ils n’accordent des crédits qu’à ceux qui sont capables de les rembourser. C’est d’ailleurs pour cette raison que le taux d’impayés français, en matière de prêt à l’habitat, est le plus bas d’Europe selon le Haut conseil de stabilité financière.
Lorsqu’elles évaluent les dossiers des candidats emprunteurs,les banques prennent en compte toute une série de critères très précis.Elles commencent par passer au crible l’ apport personnel , les revenus et la capacité d’endettement. Attention ! Elles n’hésitent pas à se pencher également sur la situation professionnelle et personnelle, sur la faculté à épargner, sur la tenue du compte.
Certains critères sont rédhibitoireset conduisent les établissements bancaires à rejeter les dossiers de financement immobilier. la liste ci-dessous vous donne les principales pierres d’achoppement.
Dans chacun de ces cas, il n’y a malheureusement pas de solution. Selon toute probabilité le projet immobilier ne pourra pas se concrétiser. Donc, mieux vaut anticiper et se préparer plusieurs mois à l’avance pour, le moment venu, montrer patte blanche et défendre un dossier sans défaut.
Notre conseil :il faut toujours insérer une condition suspensive d’obtention de prêt dans la promesse ou dans lecompromis de vente . En cas de non-obtention du prêt, les sommes versées sont récupérées. La banque fournira un certificat de refus pour justifier l’annulation de l’engagement d’achat.
Un établissement financier refuse le prêt ? Cela ne signifie pas pour autant qu’une autre banque ne l’acceptera pas. « Il sera difficile de présenter de nouveau le dossier à la même banque »,prévient le courtier Meilleurtaux.com.« Mais d’autres banques, elles, pourront l’accepter.Les conditions d’octroi des crédits varient selon les établissements.Certains sont plus agressifs sur le plan commercial et se montrent plus souples. D’autres proposent des formules innovantes qui augmentent le pouvoir d’achat immobilier, comme les prêts mixtes et les prêts à paliers »,ajoute le professionnel.
En clair :il ne faut pas abandonner la partie dès le premier refus. Si le dossier affiche un bon niveau de qualité et ne correspond pas aux critères spécifiés précédemment, il faut le soumettre le plus rapidement possible à d’autres établissements prêteurs. 
A savoir :les demandeurs de prêts s’adressent le plus souvent à leur banque mais ils peuvent soumettre leur dossier aux autres banques généralistes, et également aux spécialistes du crédit immobilier et aux courtiers.
Les généralistes, ce sont les banques de dépôt classiques.Grâce à leur puissance financière, elles peuvent accorder des prêts intéressants en fonction de leur politique commerciale du moment. Pour obtenir un crédit immobilier,vous devez y ouvrir un compte courant sur lequel vous allez domicilier vos revenus.
A surveiller :les campagnes publicitaires des banques. Lorsqu’elles communiquent, c’est souvent parce qu’elles consentent des conditions attractives (taux d’intérêt plus bas, petits crédits à taux bonifiés pour les primo-accédants notamment) et qu’elles se montrent moins strictes que nombre de leurs consoeurs. Elles agissent ainsi pour séduire de nouveaux clients.
Le métier de ces établissements financiers : accorder des crédits immobiliers aux particuliers.Ils cherchent à s’adapter à chaque situation selon des critères en général plus souples que ceux des banques de dépôt classiques (notamment sur la durée). Grâce à une ingénierie financière poussée, ils peuvent parvenir àbâtir un financement sur mesure, bien adapté à vos besoins.
L’avantage :contrairement aux généralistes, il n’est pas nécessaire d’y ouvrir un compte pour emprunter.
Ces intermédiaires font jouer la concurrence à la place des emprunteurs.Ils présentent le dossier de demande de crédit à leurs partenaires bancaires. Ensuite, l’emprunteur n’a plus qu’à choisir la meilleure offre. Dans la plupart des cas, une commission comprise entre 500 et 800 € devra être octroyée au courtier qui aura obtenu le prêt. Des frais rentabilisés avec l’économie réalisée et la qualité de l’offre de financement obtenue. D’autant que lorsque l’on passe par un courtier, le plus souvent, on ne paie pas de frais de dossier.
Alors que pouvez-vous faire pour mettre le maximum de chances de votre côté ?Vous pouvezaméliorer votre dossieren assainissant vos comptes bancaires.Si vous avez été à découvert, le fait de décaler votre projet dans le temps vous permettra de montrer à la banque que vos comptes sont correctement tenus, ce qu’elle appréciera. 
Vous disposez d’autres solutions pour consolider votre dossier. Vous pouvezaugmenter votre apport personnel , ce qui diminuera le montant emprunté, réduisant ainsi le risque pour la banque. Pour respecter plus facilement la règle des 33 % de capacité d’endettement, vous pouvez allonger la durée de remboursement pour fairebaisser la mensualité . Conseil : n’hésitez pas à mettre en avant les qualités du logement.
Les banques sont vigilantes sur tous les aspects du crédit, et notamment sur le profil de l’emprunteur. N’oubliez pas que de nombreux critères  sont rédhibitoires.«  Tout épisode de découvert est à proscrireet mieux vaut solder les crédits à la consommation »,recommande le courtier Crédixia.
Si votre dossier est refusé pour ces motifs, rebâtissez-le.« Pour accorder un crédit, les banques demandent les trois derniers relevés de compte. Ces derniers doivent montrer que l’emprunteur est raisonnable et qu’il peut rembourser. Mieux vaut les nettoyer pour présenter un profil rassurant à l’établissement prêteur »,conseille Meilleurtaux.com. L’ouverture d’un livret d’épargne peut constituer un bon atout : il vous permet demontrer que vous êtes capable de mettre de l’argent de côté . Ne vous y prenez pas au dernier moment. Les banques apprécieront vos efforts d’économies sur le long terme. Pensez à soigner votre réputation en ligne : le profil que vous présentez sur les réseaux peut toujours vous servir comme vous desservir.
Vérifiez si vous pouvez augmenter votre apport personnel. C’est le cas ? La banque sera plus rassurée, d’autant que vous emprunterez moins et/ou sur une période de remboursement plus courte.
Pouraméliorer votre apport,vous pouvez recourir à la solidarité familiale (donations par exemple), débloquer la participation aux bénéfices de votre entreprise. Autre possibilité : utiliser les prêts constitutifs d’apport personnel comme le Prêt action logement (ex-1 % logement), l’épargne-logement. Le PTZ, un crédit gratuit réservé à ceux qui achètent leur résidence principale pour la première fois, joue le même rôle. Entré en vigueur depuis le 1er janvier 2016, le nouveau Prêt à taux zéro permet à davantage de ménages d’accéder à la propriété.
De nombreuses collectivités accordent desaides pour accéder à la propriété . C’est par exemple le cas à Paris, dans les Hauts-de-Seine, à Nantes, à Toulouse, à Caen, à Marseille… Nombre d’acquéreurs ignorent qu’ils peuvent bénéficier de ces coups de pouce financiers.
Crédit immobilier et situation professionnelle
Les banques, lorsqu’elles examinent votre dossier, se penchent sur votre situation professionnelle. Stabilité étant mère de sécurité, elles préfèrent financer les particuliers titulaires d’un CDI. Pour ceux qui empruntent en couple, mieux vaut baser le dossier sur deux CDI. Si l’un  des deux est en CDD, la capacité d’endettement sera pour l’essentiel calculée sur le CDI. Ceux qui sont en CDD peuvent quand même emprunter, mais ils devront fournir les relevés de trois ans de revenus et ils devront respecter à la lettre les autres critères. Notez que pour les intérimaires, leFastt(Fonds d’action sociale du travail temporaire) donne informations et conseils à eux qui souhaitent devenir propriétaires.
Dans la grande majorité des cas, les banques refusent de prêter si les échéances de l’emprunt immobilier dépassent33 % de vos revenus mensuels.C’est la capacité d’endettement.« L’application des critères d’endettement reste stricte. Avec des taux particulièrement bas, les banques prêtent moins cher mais prêtent prudent »,observe le courtier Empruntis.com.
Le principe de la capacité d’endettement est clair : si vous gagnez 3.000 € par mois, vous ne pourrez pas rembourser plus de 1.000 € par mois. Mais en allongeant la durée du crédit, vous baissez la mensualité et vous respectez plus facilement la règle des 33 %, comme le montre nos exemples basés sur les taux de décembre 2016 (assurance incluse) :
Les banques prêtent plus facilement lorsqu’il s’agit d’acheter une maison ou un appartementbien placés et de bonne qualité.Ce type de bien présente une meilleure valeur patrimoniale et résiste mieux en cas de retournement du marché immobilier. C’est d’autant plus important que le logement sert de garantie à la banque,vial’hypothèque ou la caution.
Les banques sont plus vigilantes dans le cadre d’un investissementlocatif . Elles vont par exemple s’assurer de la réalité de la demande locative sur le site que vous avez sélectionné. Là encore, elles cherchent à limiter les risques.
Quel que soit votre projet (résidence principale, investissement locatif),communiquez sur les différentes caractéristiques du logement.Insistez sur l’adresse, sur les améliorations que vous pouvez apporter. Si vous envisagez des travaux d’isolation, par exemple, la banque verra d’un bon œil les économies réalisées sur la facture d’énergie, qui ménageront votre budget. Vous trouverez des informations sur la consommation d’énergie du logement dans le dossier de diagnostics techniques .
Si votre dossier est bon et ne passe malgré tout pas auprès de plusieurs banques, la solution peut être de porter votre choix sur un autre bien, mieux situé, de meilleure qualité, moins original et plus facilement revendable. Ou, tout simplement, moins cher et plus en phase avec vos capacités d’épargne et d’endettement.
Chaque acquéreur pense à négocier le prix de l’immeuble qu’il est sur le point d’acheter. En revanche, face au banquier, on accepte souvent le…
PTZ, le prêt Action Logement, le Prêt épargne logement ou encore le prêt familial sont des crédits qui vous aident à financer votre acquisition à…
Il faut compter trois mois entre la signature de la promesse et celle de l’acte authentique. Un délai qui peut difficilement être réduit en raison de…
Qu’ils soient fixes ou révisables, les taux d’intérêt sont indexés sur des indices de référence, qui reflètent le prix auquel les banques se prêtent…
Lorsque vous achetez un logement à l’aide d’un crédit, la loi vous protège en vous permettant d’acheter à condition d’obtenir vos crédits. C’est ce…
De nombreux frais annexes s’ajoutent au taux d’intérêt de votre prêt immobilier. Quel est le vrai coût de votre crédit ? Comment faire baisser…
L’achat d’un logement se fait le plus souvent à l’aide d’un crédit immobilier. L’hypothèque et la caution sont des garanties prises par la banque qui…
Prêts mixte, à palier, évolutifs : autant de crédits malins qui font baisser le taux de votre emprunt.
Quels sont les critères qui font qu’une adresse est plus porteuse qu’une autre, que les logements y prendront de la valeur, qu’elle sera recherchée -…
PAP.frest noté

9 / 10

selon1210avis clients
Trustpilot
Mentions légales-Protection des données personnelles-
Tous droits réservés © De Particulier à Particulier – Réseau immobilier – 1996-2017 L’extraction, l’indexation et l’utilisation à des fins professionnelles ou commerciales de tout ou partie de la présente base de données sont interdites.
En particulier, toute création de lien(s) hypertexte(s) sur le site De Particulier à Particulier PAP.fr doit faire l’objet d’une autorisation préalable
et écrite de La société Neressis. Les techniques du « framing » et du « crawling » sans identification préalable de l’utilisateur sont expressément interdites.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies qui nous permettent
notamment d’assurer le bon fonctionnement de nos services et de mesurer l’audience de notre site.
En savoir plus

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier
Bonjour, je viens d’apprendre que mon credit immobilier est refusé par la banque et je ne sais plus que faire pour obtenir un pretimmobilier rapidement. Avis forum et conseils en cas de refus d’emprunt ? Quelle banque accepte le plus facilement les demandes de crédits immo ? D’avance merci Roger
Je pense que l’emprunt immobilier refusé par ma banque est lié à mon âge. J’ai 55 ans et ce doit être un risque que les prêteurs ne veulent pas courir. Il est vrai que j’étais parti pour un endettement dépassant les 33 % de mes revenus. La solution que j’ai trouvé fut deme rabattre sur un appartement moins standing et de voir mon taux en deçà des 30% . Mais j’ai encore pas digéré ce refus de de prêt
A titre indicatif, les comparateurs de taux d’intérêts pour l’achat d’un bien, peuvent vous indiquer qu’elle est la meilleure banque en pret immobilier. Cependant le résultat qui est affiché par comparaison doit tenir compte de vos objectifs d’achat, de votre capacité financière, et certainement aussi de votre âge, mais les banquiers ont du mal officialiser ce dernier critère.
Je voudrais écrire ce post pour dire qu’un credit maison refusé ce n’est jamais mortel. Je suis passé par là et je m’en suis remis en revoyant ma copie. Les banques sont frileuses parfois au regard des ressources d’un particulier qui prétend à un prêt important pour la maison qu’il voudrait acquérir. Il suffit de clarifier ses comptes, d’étaler sur 20 ans au lieu de 15 les remboursements et d’augmenter un peu son apport personnel pour rentrer dans les clous stricts d’un barème bancaire.
Le post précédent me prouve que je ne suis pas personnellement visé par un banquier vengeur qui me signifie son refus. La banque pour l’achat immobilier reste souveraine dans sa décision de suivre ou de ne pas suivre le client emprunteur. Mais en brandissant les propositions de la société concurrente, le directeur m’a alors proposé un deal, un effort financier de ma part etpour sa part un taux d’intérêt qui s’aligne, et la cause a été entendue
Je n’avais pas imaginé un instant que pour mon credit immobilier la solution était refusée. Que faire dans l’immédiat ? Changer de banque ? Revoir le conseiller pour tenter une négociation ? ou bien faire comme je l’ai fait à juste titre: contacter un courtier spécialiste du crédit immobilier. Bien m’en a pris car rétrospectivement. On a revu mes comptes et ma situation il m’a monté un dossier et une autre banque estvenue à ma rescousse. De fait, c’est une banque avec laquelle il travaille souvent, ça a dû peser dans l’acceptation de mon crédit.
On est déboussolé quand on apprend par votre conseiller que votre pret immo est refusé. Que faire ? J’ai écrit une lettre de recours afin qu’ils revoient mon dossier. Mais j’ai surtout laissé entendre à la banque que je pouvais apporter plus en terme d’apport personnel. J’ai obtenu une nouvel espoir mais suite au réexamen du prêt, les conditions avaient changé sur le %du taux d’intérêt. j’ai claqué la porte. Depuis trois ans que les taux ont baissé, ça me réjouit. Ils ont bien fait de me refuser mon crédit immobilier. J’ai eu un crédit il y a presque un an, avec un taux drôlement plus bas qu’à l’époque. Je suis à présent propriétaire de mon appartement
J’apprends que ma banque refuse mon credit immobilier, ma première réaction c’est de râler, de me mettre en colère, puis le temps de la déception passé, je décide de revoir ces messieurs, les banquiers. Je précise mes capacités financières par un apport supplémentaire via le compte de mes parents. Tout d’un coup, le rapport de force s’inverse. On m’a même fait miroiter jusqu’à une baisse très sensible des frais de dossier. Ceci pour vous dire que rien n’est jamais bloqué définitivement. Courage et tenez-bon! Les banques n’aiment voir partir un client .
J’avais tout misé sur l’accord d’emprunter. Mais voilà mon credit immobilier refusé, pourquoi ? : réponse embarrassée du banquier que je connais bien. Les revenus ne sont pas assez hauts pour rembourser les échéances mensuelles. Je pars en avalant ce refus de crédit. Retour 15 j plus tard, avec une proposition d’un crédit en ligne sur la même base de remboursement et de revenus mensuels. Conclusion: la banque réfléchit une semaine et me demande de les rencontrer à nouveau. J’ai le feu vert légèrement modifié, par un rallongement de la durée de crédit. peu importe, mais ça passe. Je suis donc dans ma maison qui m’appartient.
J’ai un prêt pour ma maison qui court encore, mais comme j’ai eu une rentrée d’argent je revois mon plan. Et je rencontre la banque qui m’a fait le crédit immobilier, il refuse d’abord le principe du remboursement anticipé du reste des échéances. J’insiste pour m’alléger d’une dette qui me pèse mentalement. Mais quand on m’a parlé d’indemnités de remboursement anticipé et de pénalités de remboursement anticipé, j’ai balisé; j’ai gardé ma rentrée d’argent que j’ai placé ailleurs et je continue à honorer mes échéances.
Je témoigne à mon tour car j’ai vécu un refus de pret immobilier. Quel recours ? on est en droit de se poser la question et de demander des explications à la banque. C’est le minimum. La réponse m’a été donnée très subtilement. On m’a parlé d’imprudence financière. Le mot est sibyllin. Mais derrière ces mots le seul recours que j’ai eu ce fut de recourir à une autre organisme de crédit, car je me savais capable de faire face à mes échéances.La banque nous a perdus comme client.
On allait signer le compromis de vente quand j’ai eu connaissance d’un refus de pret bancaire immobilier par ma banque. Je necomprenais toujours pas car mon dossier était recevable. Je n’avais jamais eu d’incident bancaire. Ma perspicacité a été récompensée si je peux m’exprimer ainsi. J’ai renoué le dialogue avec la banque verte, (sans publicité,), qui a fini par m’ouvrir le crédit immobilier en rallongeant les mensualités. Ce qui a eu pour conséquence de diminuer le montant de mes mensualités.
Bonjour, Un crédit immobilier refusé par la banque ce n’est pas la fin du monde, il faut contacter d’autres banques, chaque banque a ses propre critères, ou voir des courtiers spécialisés qui vont faire les démarches au prés de leurs partenaires financiers.
Bonjour Roger, Je suis courtier en prêt immo. Il nous arrive de voir des personnes dans la même situation que vous. Les courtiers étant des gros apporteurs d’affaires, nous pouvons négocier « plus facilement ». N’hésitez pas si vous voulez des conseils.
Bonjour, Il y a de multiples facteurs qui peuvent expliquer un refus sur un crédit particulier (pour les professionnels, c’est de temps en temps incompréhensible…) Règle souveraine : La banque prête sur les revenus et non sur garantie, pour la simple et bonne raison que si l’emprunteur décide de ne plus payer et prend la direction du tribunal en démontrant que l’organisme a prêté sur le patrimoine/la garantie, ce dernier se retrouvera le bec dans l’eau… Un âge avancé pose effectivement problème pour un crédit immobilier puisque la durée de ceux ci est relativement longue. La règle générale est la suivante : Age en fin de prêt <75 ans sinon refus de l'assurance. Oui, tant que le prêt est assuré, la banque ne craint en principe rien (sauf fausse déclaration de l'assuré), il est donc nécessaire de choisir une délégation d'assurance (générali accepte plutôt bien les seniors) pour que l'emprunteur soit couvert en cas de décès. D'autres facteurs entrent également en compte comme la note de risque de l'emprunteur (qui peut être dégradée si l'emprunteur sollicite un emprunt dans sa banque et qu'il est tous les mois a découvert), le manque d'apport personnel, le reste à vivre trop juste etc.
Connaissez vous le crowdfunding immobilier ? Le principe est relativement simple, au lieu de faire financer votre projet immobilier par une banque vous le faite via des particuliers, sur un système de crowdfunding (financement participatif). La plateforme met en ligne votre projet d'acquisition et notre communauté décide si oui on non elle souhaite vous financer. Si vous voulez étudier cela, regardez sur Crowdimo par exemple.
Pour nous, tout était dans les clous, mais nous voulions une délégation d'assurance. La banque refuse car il existe des exclusions dans le contrat d'assurance itt de mon mari. La banque peut-elle refuser pour cette raison alors que nous avons presque la moitié de l'achat en apport et que le taux d'endettement est inférieur à 33℅. En plus, nous avons une garantie de rémunération avec notre mutuelle en cas de ITT et PTI. Je ne comprends pas !!
Je voulais vous demander votre avis sur ma situation : je vis dans un hlm sympa mais mon rêve est d'avoir un petit jardin pour mes animaux. Ayant un capital de 65000 euros, je prospectais les annonces d'appartements avec jardin ; je suis tombée sur une annonce d'unappartement qui me plait bien, mais qui coûte 75000 euros.Je travaille à temps partiel, cdd,mais je gagne seulement entre 600 et 700 euros par mois. Je reçois environ 150 euros d'apl. Je me demande si, malgré ma situation précaire, il y a un moyen de faire un prêt d'environ 20000 euros (car je dois garder un peu sur mon compte pour tous les achats imprévus que je ne peux régler avec mes revenus : voiture, machine à laver..), en faisant par exemple un prêt accession caf vu que j'ai un peu d 'apl (comme en remboursant environ 150 euros par mois sur environ 15 ans. Connaissez vous ce système de prêt ? Certaines banques peuvent elles l accepter ? Car hier, ma conseillère m'a dit que je ne pouvais pas emprunter s'il ne me reste pas 750 euros de budget pour vivre, après déduction de la mensualité de remboursement d'un prêt... Merci d'avance
J'ai bien peur que mon prêt soit refusé également. Ce qui me fait rager, c'est que ça devait passer vu que nous avions un bon taux négocié avec le courtier en faisant plusieurs prêts mais ils se sont trompés de revenu fiscal, du coup, comme il est plus élevé, le prêt est passé à un autre taux et un seul prêt au lieu de plusieurs. Du coup mensualités plus hautes qui risquent de ne pas passer, en gros on gagne trop pour un type de prêt et pas assez pour l'autre, c'est bien rageant !
Que faire en cas de refus pour relevé bancaire avec trop de rejet etc , à part attendre d avoir trois mois clean... Quelqu'un connaîtrait un courtier qui sait où présenter les dossiers dans ce genre ??? Compromis signé et date d'échéance très proche , help!!!!!!!!!
On parle beaucoup de prêts, d'argent dans ce forum.... Le crowfunding est vraiment à la mode. En français, cela s'appelle le financement participatif. Légalisé dans pratiquement tous les pays. Cela fait appel à la communauté internet pour financer vos projets par des dons... Le système de financement participatif est ancien. La statue de la Liberté a été financée comme cela. Les 2 campagnes d’Obama également. La quête, à l’église, fait appel au même principe. De même les cotisations de clubs et d’associations….. C’est donc un système mondialement reconnu et éprouvé…. Selon la plateforme, tous les projets sont acceptés quels qu’ils soient (achat d’une voiture, maison, payer des créances et dettes, matériel professionnel, voyages, programme social ou humanitaire… etc = TOUS) Il n’y a aucun lien d’obligation qui vous relie au donneur (pas de remboursement ou de cadeau à offrir... et vous faites ce que vous voulez de cet argent. Pas de compte à rendre quant à l’utilisation des dons)
Je suis dans ce cas : prêt refusé, mensualités trop élevées par rapport à mon salaire, 55 ans, trop près de la retraite (65 ans) mais rien n'y a fait. REFUS. Si vous avez des conseils...
Le prêt immo de 140 000€ de mon oncle de 43 ans et de sa femme de 50 ans a été accepté à la banque à condition que ceux-ci aient 50 000€ d'apport. J'ai rendez-vous mardi à la banque pour mon premier achat immo, j'ai 24 ans et une très bonne cliente de ma banque, j'espère que ma demande sera acceptée, ou je serai en colère comme certains d'entre vous.
J'ai 55 ans, fonctionnaire, retraitée dans 10 ans mais plusieurs banques ont refusé de me prêter. Comment trouver une banque et une assurance (je souhaite emprunter 125000 euros sur 20 ans avec 16000 d'apport correspondant aux frais de notaire).
Nous sommes dans un projet de construction, nous voyons le crédit foncier mardi soir, combien de temps après le rendez vous avons nous une réponse définitive sur l'acceptation ou le refus du crédit ? Merci d avance
Quelqu'un pourra peut t'être m'aider ^^ Alors voila nous travaillons tous les deux nous avons signé un premier compromis de vente, les banques nous refusent le crédit ... car mon ami en CDI et moi cdd renouvelable. Aucun apport car malheureusement nous avons eu un accident de voiture et nous avons du prendre l'argent de coté pour en racheter une autre pour éviter un crédit... j'ai appelé un courtier qui m'a dit d'abandonner .... dois je re contacter d'autres courtiers ??? ou autre je ne sais plus ...je perds espoir là...
Pour mon époux et moi, prêt refusé plusieurs fois. Comptes clean, moi en CDI, et mon époux intérimaire. 43 ans tous les 2. Ça a duré des mois car j'avais laissé le constructeur négocier avec les banques. Et puis en dernier recours (après l'insistance du lotisseur) car moi, je laissais tout tomber. Nous sommes passés par un courtier. Et là.... Alors que nous n'y croyons plus .. Prêt accordé. Nous n'avions que 6500 euros d'apport, et moi j'ai quelques soucis de santé, donc je perçois également une pension d' invalidité. Nous avions commencé les démarches pour la construction de notre maison en octobre, et enfin un accord en mars. Notre maison est presque terminée, nous y serons en février. NE BAISSEZ PAS LES BRAS !!!
Est ce qu'un crédit peut être refusé pour avoir d'indiqué sur le premier relevé bancaire en première ligne PRLVT interêt débiteur 3ème trimestre pour 6,88€. Je dois présenter un dossier clean avec 3 mois sans problème. Merci.
Je dois signer demain un contrat de réservation pour un appartement en VEFA. A la lecture de vos témoignages je crains également que mon dossier soit refusé.Je passe par un courtier qui m'a fait un montage financier qui ne dépasse pas les 33%. J'achète seule, sans apport (mais possède un compte épargne qui me sert pour les petits coups durs), et mon compte est souvent dans mon découvert autorisé (sur les 3 derniers mois). Je suis en CDI et j'ai 29 ans. A votre avis mon prêt va être refusé ? Merci de vos retours.
Nous avons signé notre compromis il y a un mois 1/2, nous devons signer l'acte authentique dans 2 mois, tous les deux en CDI, mais moi en période d'essai pendant les visites et signature du compromis, finalement mon CDI n'a pas aboutit.Dans 10 jours je commence un nouveau CDI donc avec période d'essai de 2mois, nous sommes passés par un courtier, et la seule solution d'après lui et d'attendre que je finisse ma période d'essai. Connaissez-vous des banques ou au moins une qui pourrait accepter notre dossier au vue de notre situation, deux CDI dont un en période d'essai ? Merci de votre aide
Si mon prêt à la banque est refusé, puis je faire une demande de prêt hypothécaire à une autre banque ?
J'ai rendez vous aujourd'hui avec ma conjointe aà la banque "X", pour ne pas citer de nom, pour savoir notre capacité d emprunt. J'ai déjà un compte chez eux mais juste pour percevoir mon salaire d'auto entrepreneur et payer mon crédit pour ma voiture qui se finit dans 8 mois. Nous sommes tous les deux dans une autre banque mais pas de compte joint. On gagne 1400 et 1700euros par mois. Ma question, le conseiller va regarder mon compte que j'ai chez eux jusqu'à quelle période ? Car il y a un peu plus d'un an, j'avais des soucis financiers et tout a été réglé. Merci d avance
J'ai signé le compromis de vente, j’achète seule avec 25000 euros d'apport pour un crédit de 52000 euros. Mon crédit est refusé, taux d'endettement trop élevé ...je suis en cdi 1000e de salaire....les banques sont très frileuses ....ma conseillère m'avait dit pas de soucis ...je la revois dans 10 jours ,je suis dégoûtée
J'ai eu 2 refus de prêt, la première banque que j'ai démarché moi même m'a refusé sous prétexte qu'il s'agit d'un contrat d'architecte et non un ccmi pour la construction de notre maison, alors il ne nous suivront pas. La deuxième démarchée cette fois avec un courtier, avec un dossier super, et taux d'endettement de 32% les 5 premières années dû à notre crédit auto. Et les années suivantes à 27%.Mais là encore la banque nous refuse le prêt sous prétexte cette fois que notre apport est un peu léger mais surtout car il ne nous reste que trop peu d'épargne après avoir injecté notre apport dans le prêt.nous sommes tous les 2 en CDI. Et avons la trentaine.Qu'est ce qu'on peux faire ?? Je n'y comprends plus rien c'est un vrai coup dur car on risque de perdre le terrain car hors délais. Et surtout nous avons un fils handicapé qui a vraiment vraiment besoin de plus d'espace et d'une maison accessible !!! C'est un cauchemar!
à jérome18 : la banque demande les trois derniers relevés de compte. à invité : rien ne vous empêche de faire une demande de prêt dans une autre banque. à nelly : c'est difficile de vous répondre comme ça.. cela dépend du montant emprunté et des conditions, chose dont vous ne parlez pas dans votre post.à invité : votre dossier semble complexe, une réponse précise est difficile sans analyse du dossier. Vous pourriez éventuellement faire étudier votre dossier une nouvelle fois par un autre courtier, voir si un autre "angle d'attaque" est possible.Cdlt,
Personne n'a su donner d'avis sur la ou les banques plus souples (moins frileuses est plus juste) dans l'octroi de crédit. Je suis en Guyane j'ai été recalé par ma banque alors que le conseiller disait que ça devrait passer. Je suis donc passé par un courtier de la place et suis dans l'attente d'une réponse. Passer par un courtier est ce qu'il y a de mieux à faire en général. Plus rapide car il a ses contacts, il constitue le dossier donc tout est ficelé quand il le présente, négocie les conditions. La commission est donc amortie. Pour le courtier mon dossier est recevable c'est bien pour cela qu'il l'instruit mais il semble que ma femme étant étrangère avec un premier titre de séjour d'un an cela pose un problème car elle pourrait ne pas rester. Je ne vois pas où est le pb puisque je finance seul. Mais les banques exigent qu'elle soit co-emprunteur (mariage sans contrat). Elle n'a pas de revenu pour l'instant sur le territoire français et le financement dépend de moi seul. Donc je ne vois pas où se trouve la difficulté...Mais les banques doivent en voir une. Dans l'attente angoissée donc.
Nous devons signer un compromis de vente dans 2 semaines et nous nous demandons si nous sommes de "bons candidats". Rdv avec notre courtier dans une semaine pour faire la demande mais c'est un peu stressant .. et j'espère trouver quelques réponses ici. Nous sommes tous les deux en cdi, 3400e net de revenus par mois pour nous deux, hors primes et heure supp. (13e pour tous les 2). Nous avons dû reporter la signature du compromis car la fin de l'année avait été chaotique...rejet de prélèvement et commission d'intervention... En effet, j'ai commencé mon nouveau travail il n'y a pas longtemps et jusque là nous vivions que sur le salaire de monsieur... il y a eu aussi malgré ces fin de mois une mauvaise gestion parfois..bref... Il a fallut donc le temps de se "stabiliser" financièrement mais ça les banques ne le savent pas et voient les relevés mauvais des 3 derniers mois.. Nous avons donc attendu de pouvoir présenter 3 mois corrects. Nous aurons constitué en 2 mois de temps une épargne de 2000e malgré 600e de frais sur ma voiture... et nous n'avons pas de prêt en cours.. Nous ne payons pas de loyer (maison familiale) mais payons toutes les charges (edf, eau ect) ainsi que la taxe foncière et les impôts locaux que nous avons toujours payés. Le CF m'avait indiqué qu'il finançait les prêts avec frais de notaire inclus mais qu'ils étaient intransigeants sur les relevés de comptes et pas de découvert même de 50e. Pensez vous que nous pouvons présenter les 2 derniers mois sans découvert et attendre celui en cours pour que le courtier lance la machine au début du mois suivant ?
Nous souhaitons emprunter en couple, j'ai 34 ans et Mr 39 ans, nous avons 2 enfants de 9 et 4 ans. En primo accédants, pour construction + terrain. Tout est prêt, il ne reste que le crédit à obtenir. Nous sommes tous 2 salariés en CDI (dont un en statut cadre). Nos comptes sont propres, nous n'avons pas de crédit. Revenus mensuels hors APL : 1900 + 1800€ Pension alimentaire versée à l'ex femme de Mr 247€ Epargne de 3500€ Mais nous n'avons pas d'apport. Quelle banque aller voir ? Merci
Ne vous endettez pas. Vous n'avez pas d'argent pour acheter au prix indiqué -> n’achetez pas. Si tout le monde fait pareil les prix baisseront. C’est le crédit qui est la source de la bulle immobilière, du mal logement et du chômage. Restez locataire et économisez pour acheter cash.
Je me posais certaines questions concernant le prêt immobilier. Voici notre situation : mon mari et moi sommes en plein projet de construction…nous avons déjà le terrain (une donation) et souhaitons faire un emprunt de 160000e. Nous avons droit au ptz à hauteur de 64000e. Il nous resterait donc 96000 à financer auprès de notre banque. Mon mari est travailleur indépendant au sein de l’entreprise familiale qui est solide. Je suis contractuelle depuis 4ans dans la fonction publique. Nous n’avons jamais connu de chômage. Nos revenus sont modestes (2400€ / mois à deux). Nos comptes sont a peu près stables, de temps en temps dans le rouge mais jamais au delà du découvert autorisé… Ma question est donc la suivante : pensez vous que notre dossier soit suffisamment solide pour un prêt immo…? La question peut paraître bête mais j’avoue qu’à l’idée de me présenter devant une banque j’angoisse énormément…Peur du refus… Merci pour vos reponses
Il n’y a pas de banque qui accepte plus qu’une autre, juste la situation de la personne et la confiance de la banque. Par exemple, moi j’ai eu mon prêt accepté (je reçois l’offre de prêt demain) et pourtant ma femme est étudiante et moi je suis contractuel dans la fonction publique (cdd renouvelable) ma banque a accepté car j’ai un garant, un apport et que ma banque me fait confiance. Je sais que l’âge y joue beaucoup et la façon dont vous tenez vos comptes..
Je viens de lire vos commentaires et je voulais savoir si une banque peut refuser un crédit immobilier si je n’ai pas de mutation professionnelle valide. Je m’explique, je veux acheter un bien neuf sur Bordeaux et je vis sur Paris, je voudrais contracter un credit avant même d’avoir une place sur Bordeaux, ma femme est fonctionnaire et je travaille dans une boîte dont la société est dans toute la France (800 dépôt).
Je viens de déposer un dossier de crédit maison d’un montant de 171000e (56000€ ptz et 115000€ pas). Actuellement en couple avec un salaire de 3200€/couple net par mois (retenue 2700) et sans apport, pensez vous que le dossier puisse être accordé ?Je passe par un courtier. Nous sommes un couple de 26 et 23 ans tous les 2 en cdi.
Est ce que l’on peut me refuser un crédit immobilier parce qu’une pension alimenteire est directement prelevée sur salaire ?
J’aimerais vous demander conseil.J’ai moi même eu mon prêt immobilier refusé, on a voulu acheter une maison à travaux avec mon compagnon. Nous ne sommes ni mariés, ni pacsés, je suis en cdi et lui intérimaire. Nous avons pris un courtier qui nous a guidé vers la banque X (la banque de mon compagnon), il était tellement sur de lui qu’il na pas voulu faire de dossier dans d’autres banques, mais maintenant le prêt est refusé et il ne nous reste qu’1 mois et demi pour trouver une banque. Le fait de se pacser peut il aider pour l’accord du prêt ? Connaissez-vous une banque qui accepte de prêter aux intérimaires ?
Mon copain veut acheter une maison, nous savons laquelle et le prix. Mais ça fait plusieurs mois qu’il est dans le rouge car nous avons eu des imprévus. Nous avons un salaire pour deux mais mon copain achèt seul et est déclaré seul. Nous savons d’avance que la banque va refuser le prêt immobilier, mais nous devons absolument acheter. Mais comment faire pour avoir un prêt accepté, dans notre situation ? Si quelqu’un peux m’aider clairement ce serait génial. merci
Exemple : un bien mobilier financé moitié par une augmentation de capital et par un emprunt sur 5 ans au taux de 12% l’an. Le fait qu’il y ait un financement par moitié par augmentation de capital va diminuer mon taux d’emprunt de moitié ou ce taux va rester à 12% ?
Mon conjoint et moi avons demandé un prêt bancaire pour l’achat d’un appartement. Le prêt est de 87000 €, le taux d’endettement 18% et nous avons 2 garants fiables. Aucun crédit en cours, pas de découvert. Le seul problème : je suis en interim et mon conjoint en contrat de professionnalisation avant d’être embauché en CDI (SNCF).Depuis 3 mois, la banque nous disait que le prêt serait accordé sans problème : nous avons donc signé le compromis de vente, acheté tout le matériel pour la rénovation, donné notre préavis pour le studio que nous louons. Et entre temps, je suis tombée enceinte. Bref nous sommes vraiment mal et ne savons plus quoi faire. Nous avons même fait appel à un courtier la semaine dernière, qui ne nous a toujours pas trouvé de solutions… Si quelqu’un a une solution ??? Merci d’avance
J’ai récemment fait une demande de crédit immobilier pour ma 1ère maison d’un montant de 171800e frais de notaire inclus étant donné que je n’ai pas d’apport. J’ai déposé mon dossier chez un courtier qui ne me l’a mis (que) dans 3 banques différentes. 2 refus et une réponse positive mais il fallait un apport de 8000e. Mes revenus sont de 2500e net par mois retenu 1700e étant donné qu’il y a des frais de déplacement et ma compagne 800e net par mois sur 13 mois plus diverses primes. Nous avons le droit au PTZ d’un montant de 56000e. Nous voulions un remboursement d’environ 800e/830e par mois assurances incluses (loyer actuel de 660e). S’il le faut nous pouvions ouvrir un PEL et déposer 350e par mois dessus. Le compromis de vente du terrain a déjà été signé. Pensez vous que nous aurons le droit à un prêt ?
Lorsque l’on emprunte pour un prêt immobilier avec des revenus modestes, il ne faut surtout pas se décourager (nous sommes passés par là!), on peut emprunter sans apports et meme en étant à la retraite ! il n’y a pas que les banques qui prêtent ! adressez vous à un mandataire ! le crédit foncier prête pour les revenus modestes  » bien évidement n’achetez pas un château avec le smic! ».Ma fille qui ne travaille pas vient de s’acheter une petite maison en n’empruntant que sur le salaire de son mari et il ne gagne pas 3000 euros par mois ! Et les taux sont les mêmes qu’une banque et en cas de difficulté passagère, ils mettent en place un plan d’apurement ou de report de mensualité ! Ce qui n’est pas aisé si on ne l’a pas prévu dans une banque ! Sachez faire jouer la concurrence !
Pour mon cas, je suis allé à ma banque il y a 2 semaines pour faire une simulation, sans dépasser mon taux d’endettement je peux emprunter 100.000. Le banquier m’a dit que mon dossier pouvait passer facilement mais ce qui me fait peur c’est que je n’ai pas d’apport, ça peut poser problème à votre avis ?
Je suis un peu en panique, j’ai signé une promesse de vente, j’ai rendez vous avec mon courtier et j’ai peur que mon crédit soit refusé. Nous sommes à 3250 euros net hors primes, 37 000 euros apport pour une maison à 188000 euros et 14 000 euros de frais notaire.Mon mari est en cdi depuis 2 mois période essai finie. Le problème c’est qu’il n’était pas à jour sur ses avis d’imposition. De plus j’ai vendu des meubles et je loue ma robe de mariée, j’ai donc eu 2000 euros de revenu en plus, ces 2 derniers mois, j’ai peur que cela pose un problème on m’a dit que les banque regardaient beaucoup les crédits en banque.
Sans offenser qui que ce soit mais n’est il pas plus sérieux de monter un dossier de financement avant de signer une promesse ?!et encore mieux, d’avoir analysé les risques ?!!! Il s’agit tout de même de 33% de vos futurs revenus des 25 prochaines années, avec un risque énorme de perte d’emploi, de divorce, de retournement du marché … Je lis souvent que « c’est la faute du banquier qui ne veut pas prêter », et quand vous serez en surendettement ça sera la faute du banquier pour vous avoir trop prêté ?
Mon post contribuera à élargir le débat concernantle cas d’un pret immobilier refusé par l’assurance. Mon conseil est surtout de ne pas faire de fausse déclaration liée au risque de santé ou de décès, car l’assureur refusera de prendre le relais d’un prêt en cas de défaillance de l’emprunteur. Les questionnaires santé demandés par l’assureur du prêt doit être sincère sachant que le banquier est toujours libre d’octroyer ou non le prêt et l’assurance qui l’appuie.
En vous lisant, je suis contente de voir que nous sommes pas les seuls à avoir un crédit immo refusé …. sans vous vexer bien sûr … Nous sommes un couple, moi j’ai 43 ans et mon compagnon 30 ans, nous travaillons tous les 2 en cdi, moi assistante maternelle …. nous n’avons pas de mois difficiles, on n’est pas non plus fichés à la banque de France etc …. les revenus sont bons 1400 € pour mon compagnon 1450 pour moi plus pension 400, plus caf 389 € …. malheureusement mon amoureux a une ex femme, il a fait 3 petits crédits pour elle qu’il paye encore …. moi une location voiture pour 4 ans et pas d’apport …. bien que j’ai soldé les 3 crédits de mon amoureux ( j’avais 1500€ d’économies ) aucune banquene veut nous prêter. On a fait bcp mais vraiment bcp de banques y compris crédit foncier qui, parait-il, prête facilement …. et bien NON NON NON ….nous allons être obligé de partir de la maison car nous la louons et comme on veut pas nous prêter on ne pourra pas l’acheter ….. je suis dégouttée on est loin d’être de sdf et pourtant on est juste des porte monnaie pour les banques rien d’autre !
Je me permets de venir vers vous, car je viens de signer un compromis pour l’achat d’une maison, le délai de rétraction étantécoulé nous ne pouvons plus nous rétracter… Je voulais savoir si je pouvais demander à mon conseiller de refuser le prêt ?
Je viens d’avoir un soucis avec ma banque avec qui tout se passait super bien. J’ai pris un rendez-vous il y a 1 mois maintenant pour une demande de prêt immobilier 50k, aujourd’hui la conseillère m’annonce un refus car j’aurai fourni de fausses déclarations d’impôt !! Sachant que je suis client chez eux depuis près de 10 ans sans aucun problème, je suis en cdi et tous mes revenus sont chez eux. Sur quoi repose le fait que j’aurais donné une fausse déclaration, je ne sais pas, mon compromis de vente se termine dans 5 jours pour mon accord de prêt!! Je suis embêté car javais confiance en la banque et ne souhaitais pas aller voir ailleurs, quoi faire pour me retourner ? merci.
Je viens vers vous car avec mon conjoint nous avons fait appel à un courtier pour avoir un prêt immobilier. Ce matin j’avais un soucis de fichage à la banque de France pour chèque impayé, et mon courtier a contacté la banque où il y avait mon dossier et il les a prévenu de cet incident qui date de 2012 mais que j’ai régularisé tout récemment, et la directrice lui a dit qu’elle mettait mon dossier en standby et qu’elle le présentera en commission. Pensez vous que ça va passer ou pas ? Merci de nous renseigner
Nous voulons faire construire une maison, nous venons de trouver le terrain mais j’ai peur que le crédit soit refusé car je suis tous les mois au dessus de mon découvert autorisé.Nous avons des revenus de 2600€ (1300€ chacun) sans compter les primes et nous avons un apport personnel de 20000€.Pensez vous que le prêt peut être refusé car je suis souvent au dessus du découvert autorisé, ou alors ils s’appuient sur les 2 comptes bancaires (celui de mon conjoint est hyper clean et il a pas mal d’argent de placé). Merci pour vos réponses, je suis en panique.
Je viens sur le net pour me rassurer car là j’en peux plus, je stressssss!!!! Nous avons signé notre compromis de vente et je dépose mes dossiers chez 3 banques, et les trois conseillers que j’ai vu m’affirment que mon dossier est bon, que la demande de prêt sera accepté.Mais quel supplice d’attendre la réponse !!! Nous avons un apport (tout petit) de 7000€ pour une acquisition de 155 000€ + 12 350 frais de notaire = 167 350 € Tous les 2 en CDI mais mon chéri que depuis 1 mois (période d’essai 3 semaine = ok). Nous gagnons soit 3281€ ou 2935€ en fonction des banques héhé (les paniers repas..). C’est la maison de mes rêves! j’espère tellement que ça va marcher ! Mais en attendant de savoir, je ne dort plus, ne mange plus ! Bonne chance à tous pour vos projets !
On me refuse un rachat de crédit à ma banque car je n’ai pas de fiche de paye depuis 5 ans, mais mon crédit a toujours été honoré. Mon taux est de 5,5 pour 200000€. Il me reste 180 000 à payer sur encore 20 ans. Avec une renégociation mon taux passerait en ce moment plus ou moins à 2% cela me permettrait de réduire mon nombre d’années. Pour info, je suis adulte handicapé. Merci de vos conseils pour me faire racheter ce crédit.
Mon crédit a été refusé pour 550 euro par mois sur 15 ans, je vais donc continuer de payer mon loyer à 700 € merci les banques !
Voilà je vis en couple et nous avons 22 et 24 ans et nous voudrions acheter notre petit chez nous. Je suis actuellement en cdi chaudronniers (contrat de chantier) depuis 2 ans avec un salaire net de 1435 euro. Ma conjointe fait des ménages 5 heures semaine et gagne 299 euro net. Ma question est : Pouvons nous prétendre à un crédit immobilier ? Une autre question mais qui n’a rien à voir avec le crédit: Quelles sont les choses à payer quand on est propriétaire. Actuellement nous habitons dans un petit appartement de 52 m² et nous payons 465 euro charge comprises. Merci d’avance de vos réponses.
J’ai lu tout ce qui ce dit sur ce forum, ma situation est la suivante : Marié, 3 enfants, 40 ans, revenu mensuel du foyer 3400 euros. J’ai reussi à obtenir un credit immobilier de 84000 euros, après plusieurs refus de banques francaises, en passant par un courtier en credit qui m’a mis en relation avec la banque Barclay’s. Je pense que beaucoup de banques en France sont frileuses à l’heure actuelle, donc pourquoi ne pas aller voir ailleurs ?
Nous avons en projet d’acheter une maison.Nous sommes en CDI tous les 2: 1270€ + 850€ / mois. Je suis également artisan, cette maison me permettrait de travailler à domicile donc d’avoir un revenu plus important (200 à 1000€/mois en + en fonction des ventes).La maison coûte 105000€, j’ai un apport de 10000€ pour des travaux. Donc on souhaite emprunter 105000€.On a un loyer actuellement de 750€ donc on pourrait très bien rembourser un prêt à la place.À votre avis, ça peut passer ?
Enorme déception et colère.Il y a 2 mois rdv avec la banque pour savoir si possibilité de prêt immo. Notre conseillère nous donne le feu vert pour 171000 euros max pour une maison. Nous trouvons une maison 166000 FAI. La conseillère monte le dossier sans problème et nous fait signer la demande il y a quelques jours en nous disant que les fonds seront déboqués dans un mois 1/2, nous avons par ailleurs réservé la maison en donnant 40000 euros au notaire. Le 18.11 on nous tel en nous disant que la commission de notre banque nous dit que le dossier est REFUSÉ ! Motif mauvaise cotation chez eux jours plus tard. Exaspération de notre part et agacement extrême car notre conseillère aurait pu le savoir. Nous aurions fait les démarches dans une autre banque, car maintenant il ne nous reste que 15 jours pour trouver une solution sinon la vente est caduque ! au secours…..
J’ai lu pas mal de vos commentaires, et je suis tout à fait impuissante face à mon cas, qui ressemble beaucoup aux vôtres.. Je suis embauchée fonctionnaires depuis un peu plus d’un an, travaillant 5 ans dans cette boite là.. Je touche 927€ par mois travaillant 26h par semaine. Comme vous tous je souhaite faire un emprunt à la banque de 30 000€. ( ce qui n’est pas énorme parlons sérieusement )La banque me refuse mon prêt sachant que je suis en dessous des 33% et que j’ai un apport de 4000€. Aujourd’hui je donne 650€ de loyer je n’ai aucune aide de la caf ou autre. Vous me direz que je dois faire le prêt avec mon conjoint mais celui ci vient de se faire licencier suite à un accident… ( bref ce n’est pas le sujet ) du coup je souhaite emprunter seule pour avoir plus de chance que cela passe vu que nous sommes en attente de pole emploi pour le moment .. Pensez vous que cela soit normal que mon prêt ne soit pas accorder ? Ils me disent qu’il ne me restera pas assez pour mon reste a vivrealors qu’au final si le prêt est accordé j’aurais seulement à donner 260€ par mois, et qu’en janvier la caf va réévaluer mes droits aux aides et de celles de mon conjoint. Avez vous des conseils ? Vous vous y connaissez ? Je ne comprends pas vraiment car je m’en sortirais beaucoup mieux dans ma vie …j’ai lu en me renseignant sur le net pour les prêt a taux zéro, avez des renseignements pour cela ? J’ai lu également que la banque postale peut aider pour les moins de 30 ans mais autorise seulement 10 000€ sur 10 ans pour une personne hors je doute que mon conjoint est le droit a un crédit étant au chomage =/ Je survis chaque mois et en tout calculant je m’en sortirais mieux, je ne touche pas assez pour réussir, et touche trop pour des aides … comprenez ma colère ….
La semaine dernière j’étais dans le même cas que toi et ma banque ne voulait rien savoir.Alors je me suis débrouillé, j’ai un salaire convenable et je paye mes crédit en cours sans souci, ils prennent en compte le loyer et crédit en cours.Mon taux étant élevé, la solution était de le baisser ( deux possibilités, tout solder ou rachat de crédit avec mensualité moins lourdes) , eh bien j’ai opté pour la deuxième solution, en théorie ce qui me fait passer de 42%à 17%. Je l’ai signalé à mon conseiller qui ne pensait pas cela possible (étrange) . Finalement je passe par un courtier pour mon crédit immo.
Un courtier d’une grande enseigne me fait attendre depuis 4 semaines, tout d’abord je trouve cela très long comme délai, je pensais que les banques étaient plutôt rapides pour un accord ou un refus. Deuxièmement, après un mois, finalement un refus est arrivé mais lorsque j’ai demandé au courtier la lettre de refus (pour éventuellement faire annuler le compromis de vente) celui-ci m’a répondu que c’était par téléphone que le refus lui avait été communiqué. Je trouve cela très léger. Si un érudit des procédures bancaires pouvait me répondre cela me rassurerait soit dans mes doutes soit dans la confiance dans ce courtier.Merci.
Ma question est : dans mes mensualités de mon prêt immobilier, les 45 euros de l’assurance emprunteur du prêt sont il compris dedans ? ou dois je ajouter les 45 euros à la somme mensuelle de mon prêt immobilier ?
Je suis allée faire avec mon mari une demande de crédit immobilier. Tout allait bien, le banquier nous dit que vu nos revenus on l’aurait mais voilà…Son compte personnel est impeccable, notre compte en commun aussi et apport notaire mais mon compte personnel a des frais de commission d’intervention et le banquier crédit foncier me dit direct que c’est non.Croyez vous qu’une banque nous fera notre crédit ?
Depuis quelques jours je suis « anéantie »: après avoir signé compromis de vente pour terrain (donc pas de délai de rétractation) en vue d’une petite construction je me suis retrouvée obligée de monter dans l’urgence un dossier de prêt dont PTZ.. J’ai fait appel à une société de courtier et en suivant ses conseils on a monté le dossier… Je pensais vraiment que son expérience me « garantirait » des conseils judicieux pour éviter de me trouver dans cette situation. J’ai 57 ans et le prêt était sur 19 ans. A la retraite j’étais à 34 % de taux d’endettement mais pour elle ça pouvait vraiment passer. 4 jours avant son mail, elle m’avait appelée pour m’annoncer qu’elle était très confiante, que la banque l’avait appelée etc… et le mardi d’après c’était un mail sec et négatif. Depuis plus de nouvelles. Tout s’effondre d’autant plus que j’ai engagé des frais : notaire, dessinateur, avance sur les frais terrain et autres . Apparemment je n’ai plus droit au PTZ. Mon âge (même si je suis fonctionnaire), le peu d’apport ont-ils été un frein ? Je pense que c’est fichu mais si vous avez des conseils dans ce même type d’expérience, ça pourrait peut-être m’éclairer et « m’aider » peut-être. Pour l’instant je ne digère pas du tout.
Ma première demande de prêt PTZ (faite par un courtier) a été refusée par la banque contactée. Après le CHOC de la nouvelle car je ne m’y attendais pas puisque tout était ok pour la banque (mais pas la société de caution apparemment) aujourd’hui, la courtière me « propose » de refaire une demande vers une banque qui est ma banque. La semaine dernière, j’ai contacté une association qui fait aussi des démarches bancaires et j’ai rdv dans 3 semaines. Association = pas de frais de dossiers mais montage je crois beaucoup plus bas. A t-on le « droit » de faire appel à plusieurs courtiers sans se mettre dans l’embarras ? et sans être « indélicate » ?Je me trouve dans la situation où je ne sais plus à qui je dois m’adresser, si je dois faire moi-même mes dossiers en prenant rdv avec les différentes banques ? Le fait qu’elle me propose de monter une demande DANS MA BANQUE, est-ce que m’adresser moi-meme à ma banque peut se faire ? aurais-je les mêmes taux qui d’ailleurs ont déjà grimpé depuis 15 jours ou cela risque t-il de me retomber dessus si la courtière l’apprend ? Je ne sais pas si je me suis bien exprimée et si vous avez des conseils, je vous en remercie.
Je ne dis pas cela car je suis courtier mais je te conseille vivement d’en contacter un au plus vite.Ton âge n’est pas un handicap. Je finance régulièrement des personnes de plus de 60 ans et bien au-delà (69 ans juste avec les congés). C’est dans ce cas plutôt du côté de l’assurance emprunteur que ça devient plus compliqué, et surtout, plus cher car l’âge est un facteur déterminant.
Aujourd’hui une grosse déception, ma demande de crédit est refusée, alors qu’on m’a confirmé que c’était bon, qu’il a été validé par le directeur de la banque et que le dossier devait passer par l’expert au siège. Je demande une explication puisque je suis a 14% d’endettement : une raison bidon = mon mari n’est en cdi que depuis 3 mois et qu’il n’a pas d’ancienneté. Je ne sais plus quoi faire c’est la maison de mes rêves, total de crédit 420000 € et 10000 € d’apport : salaire mon mari et moi 2800€ mensuel, revenu locatif 2000€ plus je mettrai le bien où je vis en location 700€. Je demande à ma banque d’essayer de trouver une solution s’il faut que j’augmente mon apport c’est possible et s’il faut que je vende un bien c’est possible aussi mais on me donne pour seule réponse LA DECISION EST PRISE, on ne revient pas dessus. Je ne sais plus quoi faire, quelles démarches, il me reste 1 mois.
Même problème…La banque nous a appelé hier pour nous rencontrer : prêt refusé. J’étais anéantie. Il faut dire qu’on avait tenté le tout pour tout : on faisait un prêt hypothécaire total, soit à 100% et en parallèle un prêt pour les frais de notaire. C’était très risqué. La raison du refus : Très bonne situation financière. Economies (qu’on ne désirait pas injecter dans l’achat) qui prouvent qu’on est stable. Loyer actuel plus élevé que les mensualités du prêt. Bonne situation professionnelle pour mon compagnon. Pour ma part, je suis toujours étudiante (master complémentaire à l’université) et l’an prochain je commence un doctorat. Je suis sourde, je touche une aide « handicap ». A nous deux, on a 5500€ nets/mois pour un prêt à 100.000€ + 16.000€ de frais de notaire. Bémol : mon revenu (1500€/mois en raison de mon handicap) est insaisissable. Par conséquent, la banque grince des dents pour le prêt « frais de notaire » car « pas assez de garantie » en raison de cette insaisissabilité. La proposition initiale de la banque était : – prêt immobilier : 476€/mois – prêt « frais de notaire » : 300€/mois pendant 5 ans Elle nous propose de payer les frais de notaire (16.000€) de notre poche avec les économies. On a fini par accepter ce matin. On aura la réponse pour le prêt hypothécaire mercredi. Le banquier nous dit « C’est sûr à 90% que ce sera accepté…les 10% dépendent de l’expert : la maison est elle habitable ou non ? Si oui, vous avez le prêt ». On sait qu’elle est habitable.J’espère que cette fois cela passera. On s’en doutait un peu que le projet initial (prêt hypo + prêt notaire) n’allait pas passer mais notre banquier était tellement confiant qu’on a fini par y croire… Maintenant qu’on a fait face à un refus, j’ai très peur de devoir faire face à un second refus. On pourrait injecter un peu dans le prêt hypothécaire en + de payer l’entièreté des frais de notaire mais, dans ce cas, on ne saurait plus payer nos travaux (la maison est habitable mais il faut un sacré rafraîchissement : carrelage, retaper la vieille cuisine en chêne, poncer et vernir les parquets, repeindre (voire refaire) les murs, remplacer les taques de cuisson et four dans la cuisine, etc. mais aussi l’achat des meubles) et mes études me coûtent tout de même une fortune, surtout si je ne trouve pas de promoteur pour mon doctorat, je ferai surement le barreau…ce qui signifie un salaire de misère (moins que mon « revenu handicap ») les 3 premières années… DONC ces économies étaient une roue de secours pour nous, surtout que nous sommes parents. Comme quoi, parfois, on peut avoir une très bonne situation financière et…pas assez de garantie… Croisons les doigts ! L’avantage avec cette deuxième demande, c’est qu’on évite un prêt frais de notaire et on gagne 300€/mois puisqu’on ne devra pas payer ledit prêt en plus… Ne perdez pas espoir.
J’ai recu l’accord de principe de ma banque (crédit agricole) la semaine dernière. J’ai rempli un questionnaire santé et ouvert un compte. Ma question est : est ce que le fait d’avoir fait tout ça, fait que c’est accepté ? merci de répondre je n’en peux plussss !
Mon expérience avec ma banque. Projet Achat appartement à 120 000. 63 000 d’apport et 68 000 de demande de prêt sur 20 ans, taux de 1,2. % hors assurances : 350 de remboursement par mois avec assurance. 1 700 de salaire net, en CDI, et emploi régulier depuis plus de 22 ans. Résultat : refus de prêt, car en fouillant bien, ils ont remarqué que mon employeur était en redressement judiciaire Donc à peine 20% de taux d’endettement, c’est trop pour eux.
Petite question nous allons faire une demande de crédit, le problème est que ma compagne a un cdi mais moi seulement une promesse d’embauche, le tout avec un bon apport. Croyez vous que ça passera ??
2 refus et une banque demande qu’on rajoute 5600€ d’apport que l’on n’a pas. Je ne sais pas ce que je peux faire, nous passons par un courtier. Je sais que nous sommes un dossier difficile, terrain+construction de 237 000 euros frais de notaire et garantie inclus, nous avons mis seulement 4000€ d’apport. La simulation était à 919€ par mois. Nous serions à 32%. Actuellement nous avons un prêt voiture de 463€ ( plus que 2 mensualités) + 472€ de loyer je suis en congé parental. Nos relevés sont positifs malgré les 40% d’endettement actuellement. En reprenant le travail il y aura 500 € de plus en revenu. Le courtier a envoyé le dossier à 4 banques, le projet est fichu ? je ne sais plus quoi faire !
Il y a à peu près 1 an mon conjoint et moi avons fait un rachat de crédits ! celui ci nous a été conseillé car plus intéressant, il consiste à faire une cession sur nos salaires ! nous souhaitons faire construire et visiblement cela ne posera pas de problèmes !! cependant cela fait maintenant 1 an et nous n’arrivons pas à avoir de crédit immo ! nos compte sont propres et nous avons de l’argent de coté ! le problème se pose car nos employeur ne peuvent pas modifier la ligne sur le bulletin de paie ou il est inscrit  » saisie » au lieu de « cession » ! nous avons les documents justificatifs qui précisent que c’est notre choix et pas une obligation !!Cela vous est il arrivé et avez vous eu le crédit ? par qui êtes vous passé ? merci
Nous venons de trouver notre future maison avec frais d’agence et frais de notaire pour une valeur totale de 126 930 euros. Le problème est que ma femme a un cdi (Fonctionnaire) mais moi je fais de l intérim… nos revenus annuels sur la feuille d’imposition sont de 24355 pour l’année dernière et 25502 pour l’année d’avant. Au final ma femme a à peu près 15000 de revenus par an et moi environ 10000. On a déjà fait une simulation de crédit auprès de notre banquier qui pouvait nous prêter jusqu’à 160000 sur 25 ans mais ça reste une simulation….on a aucun crédit en cours et nos comptes sont sains (jamais eu de découvert) on peut mettre 10 000 euros d’apport mais notre banquier nous a conseillé de les garder en cas de pépin. D’après un calcul sur le net, notre taux d’endettement serait de 27.5%. Le propriétaire étant placé sous tutelle le compromis de vente sera signé à la fin du mois lorsque le juge des tutelles aura donné son accord. Ma question est la suivante : notre prêt sera t il accordé ou un refus est plutôt envisageable ? Merci d AVANCE pour vos réponses !!!!
association a écrit: Un crédit immobilier refusé par la banque ce n’est pas la fin du monde, il faut contacter d’autres banques…
Fonctionnaire et mon conjoint a un cdi. Nos deux revenus mensuels s’élèvent à 3300 euros. Un loyer de 653 euros, 4 crédits que nous remboursons dont un de 5500 euro qui nous à mis dans le ficp mais que nous remboursons sans problème depuis. Nos dettes en tout s’élèvent à 56000euro. Aujourd’hui nous souhaitons devenir propriétaire de notre logement qui est mis à prix à 104000euro. Sans apport et malgré notre situation, est ce possible de trouver un prêt immo qui engloberait le tout, c’est à dire 160000EUR afin de rembourser le restant dû( 56000EUR) et bien sûr 104000EURO achat maison. D’avance merci pour vos réponses.
Mon conjoint et moi même avons signé un compromis de vente. Niveau revenus, on est tous les deux en cdi et rentrons plus de 3500 euros par mois. Niveau endettement on est à 29% pendant 4 ans puis 23%.Après la banquière a l’air confiante mais je redoute l’étape de la SACCEF car sur les 3 derniers relevés de compte il y a eu des commissions d’intervention sur les comptes perso (cependant le compte joint ou tous les prélèvements passent est toujours au top). Nous payons 600 euros de loyer et on passerait à 820 euors de remboursement, qu’en pensez vous ?
Nous allons signer un compromis la semaine prochaine pour un terrain que nous recherchons depuis plus d’1 an. Nous sommes tout les 2 en CDI, revenu mensuel de 2800€, apport de 10 000€ mais dans les relevés bancaires, il y a une opération d’opposition administrative. Pensez-vous que cette opposition soit une excuse pour le refus du prêt sachant que j’ai un papier des impôts qui prouve que je ne dois plus rien. Merci d’avance.
Nous avons une demande de prêt refusée, motif : reste à vivre insuffisant pour un couple avec deux enfants, zéro crédit, un apport de 7000 euros. Je ne travaille pas, mais la conseillère ne nous a rien proposé. J’ai repris rdv pour voir si en allongeant la durée ça passe ou AVEC le prêt PASS. On est démoralisé.
J’ai fait une demande de prêt auprès de la banque postale et j’ai reçu un appel de ma conseillère pour m’annoncer que celle ci avait été acceptée. Elle m’a dit que je recevrai l’offre de prêt à la maison. Mais moi tellement choquée et heureuse, j’ai oublié de lui demander dans combien de temps j’allais la recevoir. Maintenant c’est le week end et je suis en stress et je commence à psychoter. Est ce qu’il peuvent changer d’avis après avoir annoncé au client que c’est accepté ? Combien de temps vont ils mettre pour m’envoyer l’offre maintenant qu’ils ont accepté de valider ma demande ?
Powered byphpBB© 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par:phpBB-fr.com|phpBB SEO
FAQ

L’équipe du forum
Contact
Supprimer les cookies du forum
Politique de cookies

Mentions légales

»
Dernière réponse le 12 Juin 2017, 16:19

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier

  Obtenir un Prêt Quelles sont les banques qui prêtent le plus facilement ?

Attention : aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent.
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt.OK En savoir plus
Qu’on se le dise, un prêt n’est jamais facile à obtenir, même avec de bons revenus, une caution et des garanties. Les banques ne sont pas des philanthropes, et elles font tout pour se couvrir et avoir le plus de chance de récupérer l’argent prêté. Toutefois, selon sa situation personnelle, il y a des établissements financiers qui ont l’habitude d’aider certaines catégories.
Les entrepreneurs par exemple, auront plus de chances d’emprunter, en s’adressant à tel partenaire plutôt qu’à un autre. Enfin, pour ceux qui ont connus un refus bancaire, reste les associations, la CAF, ou le prêt entre particuliers.
Certaines personnes sont avantagées auprès de certaines banques, du fait de leur emploi exercé ou de leur situation. Il s’agit des fonctionnaires, des chefs d’entreprise, et des étudiants. Quand à la banque qui prête le plus facilement aux particuliers, mieux vaut avoir de bonnes fiches de payes avant d’aller voir votre banquier.
Pas facile d’être à la tête d’une association, il faut gérer l’équipe, les actions à mettre en place, et les financements. L’argent entre, l’argent sort, en petite ou en grosse quantité selon la taille de l’organisme.
Seule une banque qui à l’habitude d’avoir des associations comme clients peut comprendre les besoins, et surtout être réactive lorsque c’est nécessaire. Le crédit coopératif  est la banque des associations par excellence. Il faut commencer par là lorsqu’on cherche àouvrir un compte pour son association .
Parmi les nombreux avantages des fonctionnaires sur le secteur privé, il y a le financement des crédits, plus facile à mettre en place lorsqu’on peut justifier « d’un emploi à vie ». En effet, les risques pour la banque sont moindres. La banque fédérale mutualiste gère depuis longtemps maintenant les crédits des fonctionnaires et leurs demandes de prêts immobiliers.
Financer ses études, c’est parfois toute une galère, surtout si son conseiller financier n’a pas l’habitude d’avoir affaire à des jeunes qui ne gagnent pas d’argent. Il faut savoir parier sur l’avenir, et ça tout le monde n’en est pas capable.
La Banque Populaire s’est alliée à la mutuelle MNDE  pour mettre en place une solution de financement pour les étudiants, qu’il s’agisse de passer son permis de conduire, de trouver un appartement et de s’y installer, ou de faire fac eaux dépenses de santé.
Des solutions pour la gestion de son budget au quotidien sont mises en place, dans l’optique de faciliter la banque aux jeunes, histoire de leur permettre de se consacrer d’abord à leurs études. Une banque pour les étudiants, c’et avant tout une banque qui parie sur l’avenir.
Entreprendre avec l’aide d’une banque, vaste débat. A l’heure ou le moral des entreprises n’est pas au beau fixe, comment convaincre les banques de la réussite futur de son projet, sans parler de la négociation d’un découvert autorisé important ou d’emprunter en tant qu’auto entrepreneur.
Pourtant, pour démarrer une activité professionnelle, il faut des fonds et une relation de confiance avec son banquier, pour faire face aux coups durs ou investir.
D’une façon générale, la Bred et le CIC sont réputées pour attacher une importance particulière aux création d’entreprises.
Trouver une banque qui prête aux interdits bancaires , c’est un peu comme rencontrer le père noël un 31 août. Ça n’existe pas, en tout cas en France.
Heureusement, il existe de nombreux organismes qui prêtent de l’argent à des personnes souvent rejetées par le système bancaire : RSA, chômeur, FICP, demandeur d’emploi, aux Assedics…
Comment faire un crédit à la CAF? La caisse d’allocation familiale a aussi vocation à répondre aux besoins d’argent urgents, pour ne pas que les gens en situation difficile tombent dans la précarité.
Certaines associations mettent en place des mini prêts, appelés aussi micro crédits pour permettre aux plus démunis de retrouver un emploi plus facilement, en achetant une petite voiture par exemple pour se rendre sur leur nouveau lieu de travail (ou en faisant réparer l’ancienne). Citons l’ADIE, mais aussi la Croix Rouge, le Secours Populaire, les Restos du Cœur, et les CCAS.
Emprunter à un particulier, c’est se passer des banques pour sa recherche de crédit. La pratique devient de plus en plus courante, pour plusieurs raisons, parmi lesquelles la frilosité de certains partenaires financiers. Mais les particuliers qui prêtent de l’argent sans intérêts n’existent pas encore, à moins de s’adresser à un ami proche ou à un membre de sa famille.
A la recherche d’unprêteur d’argent privé  ? Retrouvez tous nos conseils pour un prêt PAP réussit.
Important : emprunter de particulier à particulier ne signifie pas qu’il ne faille pas prouver sa capacité de remboursement. Des garanties seront demandées, tout comme pour les banques, et si vous ne passez pas par l’intermédiaire d’un organisme, nous recommandons la signature d’un acte devant notaire ou sous seing privé.
En définitive, chacun la compris, rien n’est facile en matière de crédit, même si des solutions peuvent être trouvées pour emprunter.
© 2017 Meilleure Banque — All Rights Reserved.

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier

Mon Blog Immobilier
Investissement Locatif Rentable
Julien Larcherle 13 septembre 2015
Avoir une bonne banque est une préoccupation naturelle, surtout lorsqu’on envisage
de faire un prêt immobilier.
Soyez sûr d’une chose :
La banque qui vous fera la plus mauvaise offre, c’est la votre !
(Sauf si elle a peur de vous perdre).
Pourquoi ?
Elle n’a aucun effort à faire, elle vous adéjà comme client !
Alors que les autres banques, ne souhaitent qu’une seule chose,vous séduire !
Elles réussiront à le faire, avec des offres bien plus intéressantes.
N’importe quelle banque peut être la meilleure :
La votre, par peur de vous perdre.
Une autre, par besoin de nouveaux clients.
Les statistiques démontrent que la majorité des Français restent dans la banque où leurs parents ouvrent leur compte d’adolescent.
Il n’y a pas de fatalité pour autant !
Rien ne vous condamne à rester dans la mêmebanque  !
Si vous avez le temps,
faites cette démarche auprès de tous les organismes bancaires.
Questionnez votre banquier… c’est normal.
Mais surtout,ne vous contentez pas de son offre !
Présentez votre projet à 2 autres banques minimum.
En agissant ainsi, vous serez surpris de ladiversité des conditionsque vous obtiendrez pour unemême demande(taux, durée, frais de dossier, etc…)
A moins de 3 réponses, ne prenez aucune décision.
Ce n’est pas dans la plus belle agence qu’il y aura forcement le meilleur banquier.
Qui accepte de vous épauler dans votre projet,quelle que soit la rigidité de ses conditions.
Si elles disent toutesNON , il n’y a plus de projet !
Cependant, avoir plusieurs réponses favorables signifient tout autre chose :
1) Elles ont besoin de vous comme client et sont prêtes à faire des efforts.
2) Les banquiers, ces professionnels de la finance croient en votre projet.
Mode d’emploi pour réussir le premier… et les autres :
>> Premier achat immobilier .
3) Cette fois, vous avez le pouvoir, soyez exigeant !
Profitez en ! N’hésitez pas à renégocier les conditions :
Taux, frais de dossier, flexibilité, pénalité de remboursement anticipé, etc…
C’est le moment ou jamais !
C’est avant tout chercher un partenaire financier.
Quelqu’un qui croit au même projet que vous.
La personne qui accepte de s’y impliquer, de vous aider.
Et d’en partager le risque en vous accordant ce prêt immobilier.
Vous n’avez guère de possibilité :
1) Présenter votre dossier à toutes les banques(ce qui nécessite énormément de temps).
2) Présenter votre dossier àun courtier (c’est lui qui passera du temps à chercher).
3) Présenter votre dossier à un parent ou un ami très riche(ça peut aider  🙂).
Le courtier est un professionnel du financement.
• Il est partenaire de tous les organismes de prêt.
• Il présentera votre dossier partout à votre place.
• Il négociera les conditions de votre prêt.
Autres avantages :
• Ces frais de courtage ne sont dus que lorsque la transaction est réalisée.
• Souvent inclus dans votre prêt, dans ce cas, pas d’avance de trésorerie.
• Certains courtiers ne prennentaucun frais de courtage !
Pour optimiser les conditions de prêt et gagner du temps,
sachez déléguer à un professionnel.
Que pensez vous de faire appel à un courtier pour la recherche de votre financement ?
Je suis curieux de connaître votre avis, réagissez dans les commentaires.
En effet, la meilleure des banques pour moi c’est celle qui dira oui et qui aura les taux les plus intéressants mais c’est aussi celle qui sait m »écouter et répondre à mes besoins. Concernant l’assurance de prêt qu’on doit souscrire parallèlement au crédit, on m’a également conseillé de passer par un courtier et d’opter pour la délégation d’assurance (beaucoup plus intéressant financièrement parlant !)
c’est normal que la meilleure banque c’est celle qui dit oui. Concernant le courtier, moi même je suis passé par le service d’un cabinet de courtage qui m’a expliqué chaque élément constitutif de mon contrat de prêt immobilier, c’était clair et rassurant.
Très bonne démarche, le courtier vous a permis d’avoir quelle proposition ?
Il m’a proposé 2 offres bien plus intéressantes que ma banque, je vais donc dire au revoir à mon banquier !
Les opportunités doivent être saisies !
je suis allé voir un courtier afin de d’expliquer mon projet et de monter un dossier.
le courtier m’a expliqué son travail et la façon dont vont se dérouler les choses ( ce que je connaissait globalement).
tout à l’air plus simple lorsque l’on passe par un courtier (rassurant, financement avantageux car ils traitent beaucoup de dossiers…)
Mais je voulais avoir ton avis sur ce que ma dit le courtier.
il m’a dit à deux reprise (pendant le RDV et à la fin) qu’il ne fallait pas que je fasse mes démarches moi même ou que j’aille voir d’autre courtier pour la raison suivante :les banques verraientque je fait plusieurs demande dans leur établissement (via le ou les courtier(s) et par moi même) et que cela ne serait mal venu.
Effectivement, passer par un courtier est très avantageux pour de nombreuses raisons.
Ce qu’il t’a dit est en partie vrai.
Lorsque le courtier présente ton dossier à une banque, il avance certains arguments dans le but, bien sûr, de le faire passer.
Si en parallèle tu présentes également le même dossier avec des arguments légèrement divergents ou maladroits, le risque premier est d’avoir un refus de prêt ou une proposition moins intéressante.
Suite à ça, le courtier risque de perdre sa crédibilité vis à vis de son partenaire, le banquier, ce qui est plutôt dommageable.
Le courtier à l’habitude de présenter des dossiers, il sait ce qu’il faut dire et surtout comment le dire afin d’éviter certaines maladresses qu’un particulier pourrait commettre (sans raconter de mensonges bien entendu).
Il y a également un autre aspect, sa commission, il ne percevrait rien si la banque passait en direct avec toi, ce qui est plutôt rare, ce milieu prône le respect mutuel.
Maintenant, aller voir un autre courtier est un peu différent, si ils ont les mêmes partenaires bancaires, le risque de doublon est identique.
Mais dans le cas contraire, pour ton courtier le risque est de te perdre comme client si le confrère te propose une meilleure offre.
Toutefois je ne te recommande pas d’aller voir 2 courtiers en même temps.
Attends de voir le résultat obtenu et si tu n’es pas satisfait, à ce moment là, tu peux aller en voir un autre.
Bonjour, le courtier est une très bonne solution, encore pas assez utilisée, un bon deal gagnant-gagnant, alors pourquoi se priver d’une étude préalable gratuite du dossier.
Effectivement, faire appel à un courtier est très intéressant, alors oui,
pourquoi s’en passer ! 🙂
J’ai juste deux nuances à amener (à mon avis).
– La première est que le courtier est un acteur idéal tant que le dossier est à peu près carré. Dès lors qu’il sort un peu d’un cadre les courtiers ont tendance à ne pas trop se compliquer la vie. Ce qu’on peut comprendre ils ont beaucoup de dossiers assez simple à traiter avec les rachats de crédit. Je vais me faire insulter mais tant pis, je constate cela assez souvent.
– La deuxième c’est que les jeunes sont moins « accro » à leur banque que pouvaient l’être leurs aînés, et c’est tant mieux, ça permet de les faire redescendre de leur pied d’estale, un peu comme les notaires.
Je te remercie pour ton partage d’expérience.
C’est vrai, certains courtiers ne se compliquent pas trop la vie, ayant des dossiers assez simples à traiter.
Cependant, une partie d’entre eux restent spécialistes des dossiers difficiles, une des raisons de faire appel à un courtier.
Les courtiers connaissent très bien le système bancaire, c’est pour cela qu’ils sont très performants.
Ils utilisent des stratégies pour faire passer des dossiers très complexes qu’un particulier ne peut pas faire.
La Méthode Larcher aborde leurs stratégies en détail.
Ta 2ème remarque est également juste, c’est très bien qu’aujourd’hui les personnes osent changer de banque, la concurrence favorise
de meilleures offres. 🙂
le courtier vient de m’appeler pour m’annoncer la bonne nouvelle.
Deux banques sur les trois sollicitées ont proposé un financement et la meilleurs des deux est MA banque!
j’était arrivé dans cette banque il y a trois mois seulement donc je pense qu’elle à eu peur de me voir partir.
le courtier m’a présenté un peu l’offre de la banque.
j’ai un taux de 2.14% hors assurance sur 25 ans, cette dernière coûte 11€/mois (assurance tranquillité avec notamment assurance décès et perte d’emploi, mais peu intéressante car c’est du locatif donc à négocier).
les mensualités s’élèveà 295€ tout compris, assurance, frais de dossiers, frais de courtage…
mon loyer sera de 450€ brut. je pense avoir entre 860 et 900 euros de charges, taxes et autres assurance, soit environ 80 euros de cashflow positif tout les mois.
est-ce que cela te semble correct pour un bien qui ne nécessite aucun travaux de grande ampleur, (juste refaire le sol lino, peinture et meubler).
j’aurais plus d’information lors de mon prochain rdv avec le courtier.
Je suis ravi pour toi, le courtier a très bien travaillé,prêt immobilier sans apportet un super taux.
Sachant que c’est ton 2ème investissement àseulement 23 ans,qu’il n’y a aucun travaux de grande ampleur, ton projet me semble correct, tu as un cash flow positif d’environ 80 € par mois pour6% de rentabilité nette.
C’est donc un bon début, félicitation !
Les Fans d’immobilier attentent avec impatience la finalisation de ce projet et la suite du développement de ton patrimoine.
je découvre le blog et je le trouve excellent.
Sur ce calcul de rentabilité net, je ne trouve pas le même chiffre, où est mon erreur:
rentabilité nette : (80*12mois)/(295*12 mois*25ans) = 10.8%
Rassurez vous, c’est normal que vous ne trouviez pas le bon résultat, il manque des informations dans le commentaire d’Axel pour faire le calcul.
Il manque le montant de l’investissement.
Axel nous dit :
– Mensualité 295 € par mois tout compris.
– Durée du prêt 25 ans.
– Taux 2.14%.
Avec ces informations je peux déterminer le montant de l’emprunt avec une calculatrice financière, soit :
68 500 €.
Ensuite Axel nous dit :
– Loyer 450 €.
Donc maintenant nous pouvons connaître la rentabilité nette avecle mode de calcul de la Méthode LARCHER.
bonjour, j’aimerais connaître votre avis, j’ai un projet immobilier qui prend forme mais j’ai des craintes sur l’obtention du prêt. Je suis emprunteur avec ma femme et elle est contractuelle dans la fonction publique, ce qui amènera à sa titularisation par la suite ( LE CHEMINEMENT DE LA FONCTION PUBLIQUE Pffff). Je suis titulairepour ma part. Nous avons différentes simulations auprès de différentes banques etça passe mais ce ne sont que des simulations.je voulais savoir votre avis
Les banques apprécient lorsque leurs clients ont des emplois stables et sans risques, la fonction publique est donc une garantie pour les banques.
Vos différentes simulations ont été validées, c’est déjà un bon signe.
Du moment que la réalité de votre situation bancaire correspond à votre déclaration lors de ces simulations, votre dossier devrait être accepté.
A l’inverse, quand les personnes ne disent pas tout lors des simulations, il peut y avoir un refus par la suite lorsque le banquier découvre des informations manquantes qui peuvent fragiliser le dossier.
Je ne suis pas convaincu par la solution du courtier. C’est un intermédiaire supplémentaire et donc nécessairement un coût supplémentaire, que ça soit en le payant directement ou que ça soit la banque qui le rémunère (et vous répercute le prix de sa prestation dans votre proposition).
De plus, j’ai eu l’impression avec eux de perdre plus de temps que d’en gagner. Je pense que comme d’habitude on est jamais mieux servi que par soi-même et que si on veut vraiment obtenir la meilleure offre, tous frais confondus (coût global de l’opération) il est préférable de se retrousser les manches et de démarcher soi-même les établissements financiers. D’ailleurs, quand vous dîtes au courtier que vous avez déjà démarché de votre côté plus de 3 banques, ils abandonnent le dossier car en réalité leur action se résume généralement à faire interface avec les banques en espérant que l’une fasse une offre qui retienne votre choix. C’est notamment le cas des courtiers internet rémunérés par les banques, ils ne sont finalement que des rabatteurs.
Les courtiers rémunérés directement par le client, auront davantage d’impact sur le dossier (normal puisqu’ils représentent réellement vos intérêts, c’est vous qui payez) mais au final ils ne pourront pas modifier les qualités (et défauts) intrinsèques de votre dossier, peu de chance qu’il obtienne réellement mieux que si vous aviez négocié vous-même directement, sa commission en moins.
Je comprends votre point de vu, il est vrai que cela ne se passe pas toujours comme nous le souhaiterions avec les courtiers.
La sélection rigoureuse de ses prestataires reste une tache essentielle.
Vous avez raison, il y a une différence entre les courtiers en ligne et ceux qui ont des partenariats de proximité.
C’est également vrai, le courtier ne pourra pas modifier les qualités et défauts du dossier de son client.
Toutefois, les courtiers ont une façon de présenter les dossiers qui permet d’obtenir de meilleurs résultats qu’un particulier, et même parfois d’obtenir un prêt immobilier quand un particulier n’aurait aucune chance en passant directement par la banque.
Se retrousser les manches et démarcher tous les organismes bancaires fonctionnent plutôt bien, comme vu dans le paragraphe 3 de cet article.
Cela reste convenable quand on n’investit que de temps en temps, car c’est très chronophage.
La Méthode Larcher aborde en détail la stratégie des courtiers pour atteindre ces résultats.
Ta réflexion est tout à fait intéressante. Cependant chaque banque préfère tel ou tel profil de client et le particulier ne peut pas le savoir, alors que les courtiers connaissent par cœur les préférences de chacune des banques. Effectivement ils ne consultent que 2 ou 3 banques, mais ils consultent celles qui sont plus à même d’accepter leurs dossiers.
j’ai une question concernant les banques:
A chaque fois que tu prends un nouveau prêt immobilier avec une banque, tu es obligé d’ouvrir un compte avec la domiciliation de ton salaire (enfin, c’est ce que les banques nous disent même si ce n’est pas légale). Quand tu as par exemple 7 appartements, tu as 7 banques? As-tu le droit de changer ta domiciliation de salaire à chaque fois?
C’est une question très intéressante, je vois que tu anticipes. 🙂
C’est une qualité pour un investisseur !
Effectivement, la plupart des banques demande la domiciliation des salaires lorsqu’elles octroient un prêt immobilier, cela reste cependant une négociation et toutes ne l’exigent pas.
Quand tu as par exemple 7 appartements, tu as 7 banques?
Pas forcément, la même banque peut te suivre sur plusieurs projets.
Et le jour où elle ne le souhaite plus, tu peux tout à fait aller dans une autre banque qui voudra bien te suivre en domiciliant ton salaire chez elle.
As-tu le droit de changer ta domiciliation de salaire à chaque fois?
Il n’y a aucune interdiction, maintenant ce ne sera peut être pas nécessaire de changer à chaque fois.
En général ta banque te suivra sur plusieurs projets, mais si ce n’est pas le cas elle perdra ta domiciliation de salaire aux profits d’une autre banque.
C’est toujours une négociation.
Merci pour votre blog.
Pour ma part je pense que le courtier c’est avantageux uniquement pour celui qui ne connait pas ou celui qui a un dossier facile.
Dans mon cas j’ai obtenu aujourd’hui des taux à 2.6 sur 20 ans par internet, alors que j’ai un apport de 15%.
En insistant avec un courtier j’ai réussi à avoir 2.35 sur 20ans mais je ne suis pas satisfait.
J’ai ma sarl depuis plus de 6ans qui fonctionne bien et 2 appartements.
Je pense être un dossier trop compliqué pour les courtiers.
Ma banque me propose seulement, 2.2 sur 20ans. Je pense qu’elle peut faire mieux …
L’augmentation des taux n’est pas cohérente avec l’oat 10ans qui est en baisse …
C’est vrai que le dossier d’un investisseur, gérant d’une sarl est un peu plus compliqué à traiter pour le courtier.
Il reste cependant un spécialiste des dossiers avec peu de faisabilité, ce qui est différent de la facilité.
Leurs méthodes permettent d’obtenir des prêts qu’aucunes banques n’auraient accordées en direct.
Maintenant, pour les professionnels comme vous, votre propre banque reste un élément primordial, elle a une visibilité sur votre activité pro depuis plusieurs années, que les autres n’ont pas. Je comprends tout à fait votre opinion.
La pertinence du dossier est donc plus forte pour bénéficier de bonnes propositions.
C’ est vrai, le courtier ne traite pas les dossiers compliques.
en aient mon crédit pour ma maison en locations car j’ai le logement de fonction et pas de charges, a vrai dire elle se paye tout seule.
Les salaires de 4000/m, et j’ai un projet par la loi Pinel pour amortirles impôts ( donc pour la location), il n’est pas possible avec le courtier, alors avec les banques non plus, je suis désespéré,dégoûter même.
Avez vous une solution ?
je vien de découvrir votre blog et j’apprécie vos réponse et le temps que vous prennez pour répondre au personne qui vous posent des question.
Je voudrais donc vous en poser une pour un projet immobilier .
Actuellement je suis en CDD (et juste avant j’ai cummuler 2200h chez manpower en intérimaire.
J’ai un projet d’achat d’une maison a 160 000€, 176 000€ en comptant des frait de notaire large. je dispose d’un apport de 55 000€ et je disposerai de 75 000€ en fin d’année (décés de ma grand mère, et ma Mère me prêtera ce qu’elle touchera ). je gagne actuellement 1300€ (je travaille de nuit en fonction des équipes)
Le projet final est de louer une partie de la maison a ma maman ( je l’achète pour assurer sa fin de vie sans probleme) et en échange elle me verse un loyer égal a 500€ (pour le début).
Avec mon contrat précaire, mais une tres bonne gestion de compte ( Jamais en négatif, sur ma paye j’arrive a placer 600€ tout les mois en plus d’un loyer de 370€ mensuel.) un apport égal a environ 42% du projet et avec une rentré d’argent des ma 1er mensualité ( via la maman) je voudrais votre avis si cela est viable. j’ai rendez vous avec ma banque demain et souhaite avoir un avis plus professionnel avec votre expérience. En vous remerciant.
Voici un très beau projet, alliant investissement et affectif !
Il est vrai qu’avec un CCD les banques sont toujours un peu plus réticentes à accorder un prêt immobilier.
Toutefois, vous présentez des avantages certains, un apport conséquent, une belle épargne mensuelle, une très bonne gestion de vos comptes et une locataire de choix. 😉
Si votre question concerne uniquement l’obtention d’un prêt immobilier, c’est tout à fait faisable par l’intermédiaire d’un courtier et probable avec votre banque.
C’est effectivement plus un projet immobilier qu’un investissement, car les chiffres annoncés ne permettent pas d’obtenir une rentabilité attractive.
Pour plus d’infos voir :
>>Le calcul de la rentabilité locative .
Maintenant, pour chaque projet immobilier les objectifs peuvent être différents, l’essentiel c’est d’y parvenir.
N’hésitez pas à nous tenir informé de la suite des évènements. 🙂
Comme convenue je vous tien informer de mon projet ainsi que de ces péripétie,
J’ai fait une demande a la banque, qui ne m’a pas suivit malgrés ma tenue de compte irréprochable et un rajout supplémentaire de mon apport.
j’ai été voir une courtiere qui ne ma offert qu’une proposition avec le crédit foncier.
j’ai donc pus traité avec eux mais il m’on demander de justifier tout sur tout. que cela soit mes période travaillé, mes formation, mes indéminté chomage, assurance maladie. Il ne trouve pas normal qu’un jeune de 25 ans est pus mettre de coté autant d’argent. apres de nombreuse justification mon dossier a été accepter et je vais donc bientôt signer le compromis de vente.
Pour ceux qui se posent des question comme je me suis poser. J’ai acheter un bien immobilier d’une valeur de 170.000€ avec un apport de 70.000€, mes revenues mensuel sont actuellement a 1300€ ( bien que quand j’etait en intérim et de nuit mes payes était plus elever). Un conseil pour ceux qui souhaiterai ce lancer. allez voir votre banque et surtout hésiter pas a contacter un courtiers.
Autre chose Extrêmement important si vous avez un apport. Penser des aujourd’hui a pouvoir Justifier jusqu’au moindre centimes votre apport. Il font sa pour la lutte contre le blanchiment d’argent.
Donc penser a bien tenir vos compte, a bien justifier vos placement pour votre maison et bonne chance a vous .
Je suis ravi que votre projet se concrétise.
Vous démontrez qu’avec de la persévérance on y arrive !
Même si notre propre banque refuse le prêt immobilier, il y a d’autres solutions.
Le CONSEIL N°18 de la Méthode Larcher a été efficace,
je suis content pour vous. 🙂
Bienvenue chez les Fans d’immobilier !
Vaste débat que celui des banques et courtiers .
Je suis actuellement sur l achat d un immeuble de rapport de 3 appartements et un commerce .
1066euros de crédit (estimatif) pour 2100 de loyers (locataires en place ) prix d achat 178000 Fai .
Rentabilité 13% brut quasiment à 110% .
Cashflow post impôts et charges 300€.
Salaire net 1400€.et 1 premier locatif sur lequel la rentabilité est bonne mais pas suffisante pour couvrir les charges annexes (impôt + tf) .
Je crains que celui ci me plombé mon dossier .
C’est vrai qu’un premier projet immobilier qui ne s’autofinance pas peut freiner les investissements futurs.
Souvenez vous du CONSEIL N°4 de la Méthode Larcher.
J’ai même ajouté :
Avant de réaliser votre premier investissement locatif, pensez au deuxième !
Maintenant ce projet à l’air sympa, il est défendable.
Tout va dépendre de votre situation personnelle.
De plus, en faisant appel à un courtier, l’acceptation sera facilitée.
Dossier passé sur 15 ans .
Les courtiers ne M ont servis à rien dans mon cas .
J ai opté pour la stratégie des directeurs d agences ayant des niveaux de délégation liés au montant d investissement.
Rdv dans agences locale .et 1 banque à suivit de manière très volontaire ….car connaissance parfaite par le directeur d agence du marché local …. contrairement aux back office régionaux qui n auraient pas suivit.
Quand 1 dossier est trop particulier à moins d avoir 1 tueur comme courtier, ce choix n est pas toujours pertinent .
Voici une bonne nouvelle. 🙂
C’est le résultat qui compte !
J’ai sollicité un courtier dont je n’ai pas été satisfaite (une seule proposition pas viable). Le second a obtenu un taux acceptable malgré le marché actuel (2.55 % et 0.33 % assurance soit 2.88 assurance comprise grâce à la CASDEN). Pensez-vous qu’il soit possible de négocier encore un peu avec la banque lors du RV ? Si oui, avec quels arguments (ceux que vous mentionnez sur votre blog) ?
Merci de votre réponse urgente.
J’ai Rv demain matin
En règle générale, les négociations sont faites en amont entre le courtier et le banquier, quand le client se rend à la banque c’est simplement pour confirmer les éléments et lancer le dossier.
Par conséquent, ce n’est pas le meilleur moment pour négocier à nouveau.
Pour négocier d’avantage le jour du RDV, il faudrait apporter des éléments nouveaux, mais en principe vous avez déjà tout dit au courtier, par conséquent cette négociation de dernière minute me semble compliquée et non appropriée.
Dans la mesure où vous n’êtes pas satisfaite du résultat des courtiers, le plus judicieux serait d’en consulter d’autres.
Maintenant, il faut savoir que les taux d’emprunt n’ont jamais été aussi bas depuis des décennies !
De plus, même si vous trouvez mieux, la différence ne sera pas extraordinaire.
Parfois il vaut mieux avoir la certitude d’un accord de prêt avec une proposition très correcte, que chercher le taux le plus attractif du marché en perdant du temps et sans garantie de l’obtenir.
Merci pour votre réponse, Julien.
J’en ai discuté avec le courtier justement.
Il va essayer de renégocier, compte tenu des informations que j’ai pu avoir de mon côté. De plus, il n’a pas abordé les pénalités en cas de paiement anticipé et s’est trompé sur le montant du prêt.
Je vous dirais comment ça se passe pour la suite.
C’est vrai des erreurs peuvent arriver, il faut souvent contrôler.
Vous avez bien fait de lui parler des pénalités de remboursement anticipé car cela représentent une somme non négligeable.
Pourriez-vous svp me donner le nom des meilleurs courtiers.
Capfi Est-ce un bon choix. N’ya t-il pas trop de frais lorsque l’on fait appelà un courtier ?
Merci
Sylvie.
Pour les courtiers comme pour les banques, il n’y a pas de meilleure enseigne.
Le meilleur courtier sera celui qui convaincra une banque de vous prêter dans les meilleures conditions.
Dans un cas, ce sera un groupe national, comme Cafpi, et dans un autre cas un courtier local.
Cela dépend surtout de la personne en face de vous, plutôt que de son enseigne.
C’est pourquoi il est judicieux d’en consulter plusieurs pour se rendre compte de leurs professionnalisme.
Et ensuite, vous en choisissez un.
N’y a t-il pas trop de frais lorsque l’on fait appel à un courtier ?
Certains courtiers vous facturerons.
D’autres ne vous facturerons pas et se contenterons de la commission d’apporteur d’affaire de la banque.
Même avec des frais de courtage, cela reste intéressant :
– Les frais sont dilués dans le prêt (quasi indolore).
– Pas d’avance de trésorerie.
– La proposition obtenue est compétitive.
– Pas de démarches bancaires multiples (gain de temps).
– Etc…
J’ai signé mon compromis pour l’achat d’un appartement à 167000€ charges et frais de notaire compris
Je gagne 2300€ net par mois, j’ai le droit a 15000€ a 1% employeur et j’ai un appart de 5000€
Ma banque la caisse d’épargne m’avait fait une offre avec un taux acceptable de 2.78 assurance incluses. Tous allais bien mais mon dossier à été refusé par la saccef l’organisme de caution qui dit que j’ai une mauvaise tenue de compte.
c’est vrai que depuis 5 à 6 ans j’utilise mes 800euros de découvert autorisé comme mon niveau 0 et cela a du abaissé ma note.
Mais j’ai comblé se trou depuis 2 mois et je finis les mois toujours en positif aujourd’hui.
Pensez vous que mon dossier va être refusé partout juste parce que j’avais une tenue de compte pas approprié?
je vois un courtier des lundi
merci de votre retour
Il est vrai qu’un découvert utilisé régulièrement pendant plusieurs années est un gros point négatif pour obtenir un prêt immobilier.
Il sera donc difficile d’avoir une réponse positive d’une banque qui propose la SACCEF comme organisme de caution, c’est à dire principalement :
la caisse d’épargne, la banque populaire, le crédit foncier et d’autres.
Toutefois, vous avez un bon salaire, avec une gestion plus rigoureuse de votre compte, une acceptation reste envisageable.
Le plus simple serait d’aller voir une autre banque pour faire une demande de prêt.
Votre courtier devrait trouver une solution sans trop de difficulté.
N’hésitez pas à nous tenir informé de la suite. 🙂
je te contacte car je suis un peu dépité.
En juillet, j’ai contacté un courtier afin de profiter des taux bien plus bas que ceux dont j’avais bénéficié avec notre (ma femme et moi) crédit immobilier en cours.
Alors que ce courtier m’avait « promis » une offre en aout (notre taux d’endettement est faible =24%, pas d’autre crédit que le crédit immo, rachat d’un capital de 173k€, salaires+CAF =4.2k€ mensuels pour 3 enfants) devait nous parvenir.
Or depuis cette date, je n’ai rien reçu d’autre que des demandes de pièces supplémentaires. Nous en sommes pour la dernière demande de pièce à celle des impôts 2015 envoyée il y a presque 15 jours…. et toujours rien.
Qu’en pense tu ? Sachant que le courtier ne me donne aucune explication sur le fond, sur le pourquoi du fait de ne pas recevoir d’offre…
Merci de tes lumières et de tes conseils
Manifestement tu n’es pas tombé sur le bon courtier, ça peut arriver.
En général ils sont très réactifs, ils demandent tout de suite la totalité des documents nécessaires à la constitution du dossier de demande de prêt.
Dans un cas comme le tient, c’est très simple, il faut changer de courtier !
Rassure toi, il y en a de très performant, rapide et efficace.
N’hésite pas à nous tenir informé de l’avancé de ton dossier.
Article bien détaillé et précis! Merci pour le partage
Bonjour,
nous avons fait construire l’année dernière, nous avons commencé à rembourser la totalité de notre emprunt ce mois-ci. Mais depuis, les taux ont beaucoup baissé !!! je voulais savoir s’il était possible de renégocier mon prêt auprès de ma banque, et de pouvoir démarcher auprès de d’autre banque ?
Vous pouvez soit renégocier avec votre banque.
Soit démarcher d’autres banques.
Mais regardez bien si votre crédit prévoit des pénalités de remboursement anticipé.
Dans ce cas, calculez ces frais pour être certaine que le changement de banque soit rentable.
Bonsoir Julien et merci pour ton blog et pour t informations moi je viens de déposer mon dossiers à la cafpi que je trouve super bien. Moi je veut faire un prêt de 245000 euros j ai un apport de 32000 euros je bosse à la sncf par contre mon salaire brut est de 1555 euros mais je suis payé avec les primes mon salaire tourne autour de 2500 et ma concubine qui est en congé parental elle touche en tout 1400 tout compris à ton avis sa passera ou pas j ai déjà signé la promesse de vente et j ai une boule au ventre je stresse merci et je vous tiendrai au courant de ce que me diront la cafpi pour eux sa passe
Tes revenus sont tout à fait compatibles avec un emprunt de cette somme.
De plus tu as un apport, c’est donc probable que ton dossier soit accepté.
Surtout avec l’intervention d’un courtier.
Maintenant, la réponse de la banque dépendra de l’étude du dossier complet.
Taux d’endettement, découvert, incident de paiement, crédit à la consommation, etc…
Bonjour julien
Je voudrais fairer une demande de pret immobilier pour un montant de 243 000 euros or notre situation est celle ci.
Ma femme est en cdi et touche 1400 euros net et moi je touche 1450 euros net mais je suis en congé de reclassement.
Nous avons un apport personnel de 50 000 euros et nous n’avons jamais connu de découvert.
Nous n’avons aucun crédit en cours et nous n’en avons jamais contracté.
Pensez-vous qu’avec ce congé de reclassement mon dossier puisse passer.
Age 30 ans
Merci de votre réponse.
J’oubliais que je rentre dans les critères du PTZ
Votre congé de reclassement sera effectivement un frein pour obtenir un prêt immobilier.
Vous disposez cependant d’un bon apport et votre femme est en CDI, ce n’est donc pas impossible mais ce sera compliqué.
Il y a un autre élément plus gênant, compte tenue des revenus du couple, un prêt immobilier de 243 000 € vous placerez au dessus du taux d’endettement.
Et dans ce cas, la banque refusera surement, sauf si vous comptez votre apport en moins ce qui ferait un emprunt de 193 000 € et dans ce cas il y aurait peut être une possibilité.
Votre financement me semble assez difficile à obtenir. 🙁
Je vous recommande donc d’aller voir un courtier, il vous dira tout de suite s’il peut faire quelque chose.
N’hésitez pas à nous tenir informé.
Nous sommes un couple avec env 4000 eur de revenus mensuels.
Nous avons actuellement un prêt immobilier en cours pour lequel nous avons déjà renégocié le taux avec notre banque à 2 reprises, la dernière datant du mois d’octobre 2014.
il nous reste 88000 eur à rembourser, sur 9 ans. Notre taux actuel hors assurances est à 3.07 et nos remboursements à 965 euros ( 1000 eur avec assurance)
Nous aimerions faire revoir notre prêt, est ce que vous pensez qu’il faut faire jouer la concurrence et aller voir d’autres banques ( sachant que nous remboursons actuellement 9000 euros de capital contre 2620 d’intérêts) ou devrions nous passer directement par notre banque? Ils savent que vu le nombre d’années qu’il nous reste à payer nous risquons de rester chez eux?
Faire jouer la concurrence est toujours utile, donc n’hésitez pas.
Cependant, avant de changer de banque n’oubliez pas de calculer les frais de remboursement anticipé (si votre contrat de prêt immobilier le prévoit) et le nouveau tableau d’amortissement qui comportera une proportion intérêts/capital plus élevée.
A ce stade de vos remboursements, il ne serait pas forcément judicieux de faire racheter votre prêt.
Mais la seule façon de savoir est de calculer avec tous vos paramètres.
Bonjour,
Nous avons un projet de construction avec achat de terrain, nous avons une estimation du prix total qui est de 220 000 euros et avons signé un compromis de vente pour le terrain.
Je suis en cdi depuis 4 ans et touche 1650 euros net , ma compagne est en formation professionnelle d’aide soignante financée par pole emploi ce terminant le 2 juillet et travaillera par la suite (touchera 1500 de salaire),elle touche une indemnisation de 1500 euros avec pole emploi.
Nous avons25 000 euros d’épargne dont 10 000 d’apport, aucun crédit et mettons 800 euros de coté tous les mois (a coté de nos 540 euros de loyer et autres charges).
Nous avons fais des démarches dans des banques mais ne nous suivent pas malgré un taux d’endettement à 29%.
Pensez vous qu’un courtier puisse nous venir en aide?
Absolument !
Les courtiers sont spécialistes pour faire passer des dossiers difficiles.
Donc n’hésitez pas à aller en consulter plusieurs.
Ils vous diront tout de suite si votre projet est réalisable ou non.
Ils vous indiqueront la marche à suivre pour que votre dossier soit accepté.
bonjourjulien ma banqueme proposeun taux2.35 %pour l’achatd’unemaisonprix156000£fraistravauxincorporeravec que pensévousdutaux
sur25ans
Pour l’achat d’une maison avec frais, travaux et sur 25 ans, c’est un bon taux.
suitenégociationde tauxprêt alabanque, jesuispasséde2.35%à2%
pourl’achatd’unemaisonde156000£ avecfraistravauxsur25 ans
qu’enpensez vous
avectous mesremerciements
Merci pour ce retour.
C’est toujours appréciable d’avoir des nouvelles des Fans d’immobilier. 🙂
Je désire savoir si en tant qu’étudiant sans revenus, il est possible de créer une SCI pour bénéficier d’un prêt bancaire pour l’achat d’un bien ?
Absolument, vous pouvez investir dans l’immobilier en étant étudiant sans revenu, bien entendu il faudra créer une SCI mais surtout votre ou vos associés devront eux, avoir des revenus permettant cet emprunt.
N’hésitez pas à poser d’autres questions. 🙂
Merci de partager votre expérience et vos (excellents) conseils !
J’ai une question : est-ce que quelqu’un connait des banques qui financent à 110 % des projets immo aujourd’hui? Car je lis souvent que les banques exigent maintenant au moins les frais de notaire…
J’aimerais me lancer dans un nouvel investissement mais je n’ai pas envie de mettre de l’argent dans mon projet.
Credit foncier , crédit agricole , banque populaire pour celles que je connais .
Après tout se négocie si vous avez un bon dossier .
Bonjour Fauzik et merci à Leo d’avoir répondu.
Les banques accordent toujours des prêts immobiliers à 110%.
Mais elles acceptent moins facilement qu’auparavant.
Le profil de l’investisseur est regardé de plus près.
J’aimerais me lancer dans un nouvel investissement mais je n’ai pas envie de mettre de l’argent dans mon projet.
Vous avez entièrement raison, quand on peut éviter de mettre de l’apport, c’est mieux.
Maintenant, pour les premiers investissements locatifs c’est un peu plus difficile, les frais de notaire sont effectivement demandés.
Après quelques investissements locatifs les prêts immobiliers sans apport deviendront plus simples à obtenir.
En fonction de la période de l’année, certaines banques acceptent plus facilement.
N’hésitez pas à aller voir plusieurs courtiers, ils savent quelles sont ces banques. 😉
Je rajouterais que parfois via le courtier elles acceptent d étudier le dossier à 110% ce qu elles nefont pas à titre individuel .
Après au delà du 110% il faut aussi regarder le taux qu elles appliquent au loyer pour l endettement …. cela va de 0.50 à 0.85 du loyer perçu comme revenu net de charge (le crédit foncier à ce niveau étant le. Plus optimiste , la banque postale la plus pessimiste (0,50 pour un local commercial ).
Hello,
Oui en effet, j ai eu le feu vert de ma banque CREDIT MUTUEL pour emprunter a 110% . Emprunt sur 15ans avec un taux a 1.80%.
Il ne me reste plus qu a trouve la perle rare pour investir… !
On attend des nouvelles pour la suite. 🙂
Je m’apprête à effectuer mon premier investissement immobilier (le compromis est en cours de signature).
N’ayant pas vraiment le temps de courir les banques, j’aimerais faire appel à un courtier. En connaissez-vous un bon à Paris par hasard ?
J’apporte une précision sur les frais de courtage. Tu en parles sans préciser que certains courtiers ne prennent pas de frais de courtage. Il est très important de le souligner car cela fait rapidement entre 500 et 2000€ (voir plus…) d’economisé s’il n’y a pas de frais. Alors même que le courtier sans frais réalisera le même travail que le courtier avec frais…!
Pour comprendre, tous les courtiers (avec et sans frais) sont avant tout rémunérés par la banque (1% du pret généralement). Là où les courtiers « gratuit » s’arreteront la, les courtiers « classiques » ajouteront à leurs rémunérations les frais de courtage.
Je fais, tous les jours, cette pédagogie auprès de mes clients dans le cadre de mon activité de courtier… sans frais… (Vous l’aurez deviné 🙂 )
Il existe aujourd’hui de nombreux courtiers gratuits tels que Immopret ou encore Credicim. Ils suffit de rechercher sur internet.
Au plaisir de lire tes prochains articles
Tu as entièrement raison, les courtiers ne facturant pas de frais de courtage à leurs clients peuvent être tout aussi performants que les autres courtiers et parfois même meilleurs !
Bonjours je souhaite faire recalculer mon taux de crédit immobilier
Celui ci est constituer de 2 lignes de crédits pour un montant de 70000 sur une duréede 19 ans à un taux de 2.85% hors assurance
Après rdv avec ma banque on me propose de passer sur une durée de 15 ans à un taux de 2% hors assurance.
Je trouve ce taux de 2 % bien supérieur au taux actuels annoncer par des cites spécialisés
Pensez vous que je pourrai obtenir mieux en passant par un courrier ?
Généralement les courtiers permettent d’obtenir de meilleures conditions de prêt immobilier qu’un particulier.
Maintenant attention, les sites spécialisés donnent souvent une moyenne nationale, alors que les taux varient d’une région à l’autre, d’un département à l’autre, d’une ville à l’autre, d’une banque à l’autre et surtout ces taux varient en fonction du profil de l’emprunteur.
Les taux annoncés sur internet sont de bons indicateurs, mais ne restent que des indicateurs.
Bonjour
Je souhaite faire racheter un pret de 40000 € souscrit en 2012 à 3,16%.
Le problème, sachant qu’il me reste environ 33000 € à rembourser, donc aucun courtier ne veut s’occuper de mon dossier et je n’ai aps vraiment le temps de courir les banques.
La seule que j’ai vu est mon ancienne banque qui me propose du 1,25% sur le même temps restant et surtout sans garantie (car je transfere des avoirs équivalent).
Que pensez vous de cette offre et connaissez vous un courtier qui travaillerait avec de petits montants ?
Merci
Votre ancienne banque vous propose un très bon taux.
Et même si un courtier vous obtient un meilleur taux, la différence ne sera pas énorme et avec le montant des frais de courtage il se peut que l’opération ne soit pas avantageuse.
Mais avant de faire racheter votre prêt, regardez si vous avez des pénalités de remboursement anticipé, si c’est le cas, calculez bien le montant des pénalités et les intérêts du nouveau crédit, ce rachat n’est peut être pas forcément judicieux si vous arrivez en fin de crédit.
C’est un calcul à faire.
Tout d’abord merci beaucoup pour toutes les réponses que vous apportez.
J’ai lancé un projet pour faire un premier achat immobilier, je n’ai malheureusement pas d’apport et ma banque m’a dit que cela ne serait pas possible avec eux.
Je sais donc que je vais devoir changer de banque et je ne sais pas si je dois passer par un courtier, et je me demande surtout quand dois-je le faire.
Pour l’instant, mon projet n’est vraiment qu’une idée qui germe et je pense que je vais devoir attendre un peu avant de poursuivre.
On m’a dit que les réponses des banques ne se faisaient que lorsque l’on avait le compromis de vente signé, cela veut-il dire que l’on ne contact le courtier que lorsque l’on est prêt à faire une offre ?
Est-ce mieux pour moi de prendre les devants et de contacter un courtier dès maintenant ? (en sachant que je pense plutôt acheter au premier trimestre 2017)
Je vous remercie par avance pour vos précieux conseils.
C’est toujours une bonne chose de préparer son investissement locatif à l’avance.
C’est vrai qu’une banque à besoin de tous les éléments pour donner une réponse, donc avec le compromis signé.
Toutefois, rien ne vous empêche de prendre RDV avec un ou plusieurs banquiers pour savoir quelle somme vous pouvez emprunter.
Vous gagnerez du temps lors des recherches de biens immobiliers.
Vous savez déjà qu’il faudra changer de banque, et effectivement faire appel à un courtier facilitera vos démarches.
Exposez lui votre situation et vos projets, il vous exposera les différentes possibilités.
D’ici le premier trimestre 2017, pensez à mettre un peu d’épargne de coté et à conserver des comptes bancaires sans incident et sans crédit à la consommation, cela favorisera l’obtention de votre prêt immobilier. 😉
En attendant, n’hésitez pas à vous informer sur l’investissement locatif et l’immobilier en général.
Bjr je suis en CDI et mon conjoint en cdd depuis 4 mois,nous percevront a nous deux 3000e, je suis aller voir quelque banque et ils sont retissant vu la situation de mon conjoint qui est en cdd depuis peu. Est ce quand passant par un courtier cela passera mieux.
C’est justement une des spécialités des courtiers de faire passer des dossiers particuliers.
Maintenant le résultat dépendra également de plusieurs choses :
– Le montant du prêt immobilier à financer.
– L’antériorité de votre CDI.
– Les précédents contrats de votre conjoint.
– Votre métier et celui de votre conjoint.
– Le montant de votre épargne.
– Etc…
Il vous donnera rapidement les possibilités au vu de ces éléments.
N’hésitez pas à en consulter plusieurs.
Bonjour Julian,
J’aimerais connaître votre avis concernant la faisabilité de mon projet et éventuellement les demarches à faire pour le rendre plus rentable:
-résidence principale propriétaires, remboursée
-achat locatif 1, crédit en cours, solde 145000€ sur 10 ans, loyer 680€, taux 2,50%
– projet: achat locatif 2 pour 327000€ hors frais de notaire, frais d’agence inclus
– salaire CDI 44500€ par an
– compte éparge: 90000€
Merci d’avance de votre réponse. Si vous avez un « montage » à me conseiller, je vais en tenir compte lors de mon rdv à la banque
Cordialement,
Michaela
Votre profil investisseur est très bon !
Vous avez les critères qui permettent d’emprunter très facilement !
Plusieurs montages sont possibles pour augmenter la rentabilité.
Le choix dépendra de plusieurs choses, votre objectif, votre situation personnelle, familiale, fiscale, patrimoniale, etc…
Ces éléments sont indispensables pour mettre en place une stratégie judicieuse.
Quoi qu’il en soit, avec votre profil, vous êtes en mesure de développer un parc immobilier très conséquent.
Soyez prudente, évitez les erreurs et suivez la Méthode LARCHER.
Merci Julien pour la réponse. Le problème est que les banques ne prennent en compte que 70% du total loyers. Mathematiquement, loyers=mensualité et pourtant les banques calculent un taux d’endettement de 50% et donc le dossier est non recevable….
La quote-part des loyers retenue par les banques est en moyenne de 70% c’est vrai.
Mais en fait ce pourcentage peut aller de 50% à 85% suivant la banque.
Le refus de votre dossier est très étonnant !
Quelle est la rentabilité du projet ?
Quelle durée de prêt avez vous demandé ?
Quel est le montant des loyers ?
Combien de banques avez vous vu ?
D’après vos éléments, votre dossier devrait passer sans difficulté.
Je vous recommande donc d’aller voir un courtier, il trouvera la façon de présenter votre projet pour obtenir un prêt immobilier.
Mais avant, assurez vous que le projet soit rentable.
Pour savoir à quelle rentabilité acheter, utilisez le mode de calcul ML.
>>Le calcul du rendement locatif.
Bonjour Julien,
Mon conjoint et moi sommes tous deux fonctionnaire avec des revenus de 6000 euros. J’ai demandé à ma banque une renégociation de notre prêt immobilier et en parallèle ai décidé de faire le tour des banques. Mon crédit immobilier a été souscrit il y a 5 ans à 4.2 sur 25 ans par un courtier qui nous avait en parallèle fait souscrire une délégation d’assurance extrêmement chèrealors que nous n’avions aucunsoucis de santé et moins de 30 ans pour moi et 35 pour mon conjoint. Nous avions compris plus tard qu’il avait multiplié ses commissions en nous faisons souscrire un prêt dans une banque, une assurance dans une autre et cerise sur le gâteau une mutuelle indiscociable de l’assurance dont nous n’avions pas besoin car nous sommes enseignants et déjà à la MGEN. A l’époque nous ne nous y connaissions pas en prêt immobilier et nous avions juste des étoiles pleins les yeux pour notre projet. Bref en plus des 1089 euros de mensualité s’ajoute donc 276 euros par trimestre d’assurance et 135 euros de mutuelle dont nous ne nous servons pas.
Donc après avoir fait le tour des banque, qui tournait entre 2.3 et 2.5, nous avons stoppé notre tour quand l’une d’entre elles nous a proposé 1.90 sur 15 ans fin février.Nous avons donc lancé les démarches avec cette banque qui a pris 7 semaines à nous envoyé l’offre tant convoité. Seulement la conseillère m’avait dit que cela prendrait 3 semaines max. Donc par précaution,au bout de 3 semaines j’ai repris mon petit tour et la banque de mon conjoint nous à proposé 1.65 sur 15 ans le 2 mai. Le lendemain,nous avons réçu l’offre à 1.90 et devant l’insistance de la conseillère qui nous pressait pour la signer très vite, nous lui avons gentiment dit que nous souhaitions prendre le temps de bien réfléchir car la banque de mon conjoint nous proposait 1.65 sur 15 ans… Plus de nouvelle de la banque à 1.90. Donc nous avons commencé les démarches avec la banque à 1.65. Seulement, le 09 mai la conseillère de la banque à 1.90 nous recontacte et nous propose 1.5 sur 15 ans. Là nous commençons à être perturbé et mon conjoint qui jubilait à l’idée de rester dans sa banque et de n’avoir aucunes démarches à faire me dis que maintenant pour partir de sa banque dans laquelle il est depuis plus de 10 ans, il veut négocier avec la banque à1.5 la transferabilité du prêt sur un autre bien en cas de vente et les pénalités de remboursement anticipé annulé après X années sauf en cas de racaht.Cela ne me plaît pas, car je trouve le taux excellent, alors je décide plutôt d’abord de demandé à sa banque chez qui l’offre à 1.65 est en cours d’édition si elle peut s’aligner car mon conjoint ne veut pas partir. Le conseiller le prend très mal et nous dit qu’à ce jeu nous arriverons à 0% et que vu que l’offre est en cours d’édition il ne peut pas nous répondre. Il nous dit que nous devons attendre de recevoir l’offre à 1.65, la refuser et qu’après seulement il verra ce qu’il peut faire. Mais nous dit qu’il n’a pas la garantie que nous n’irons pas à nouveau vers la concurrence. Devant son manque de prise de décision clair, je contacte donc la banque à 1.5 et lui fait part des points de négociations sur lesquels nous pouvons jouer pour mettre la banque de mon conjoint hors concurrence. Celle-ci accepte la transferabilité mais me dit qu’il n’y aura pas d’annulation des pénalités de remboursement anticipé mais une ristourne. J’accepte donc. Cela dit je stress car j’ai peur d’avoir trop tiré sur la corde. Nous avons l’offre à 1.90 reçu le 03 mai et qui sera valable jusqu’au 2 juin. Nous attendons l’offre à 1.65 de la banque de mon conjoint, mais j’ai peur qu’en ayant demandé au conseiller s’il pouvait s’aligner que celui ci demande au centre d’édition de tout annuler. Il était assez agacé. De plus nous n’avons pas encore l’offre à 1.50. La conseillère m’a dit qu’il fallait tout recommencer. Entre temps si le conseiller de la propositionà 1.65 annule tout et que la conseillère de propositionà 1.50 ne donne plus suite et qu’entre temps je n’ai pas signé l’offre à 1.90 (seule chose que j’ai concrètement). Je n’en dort plus. Pensez vous que nous avons trop tiré sur la corde? Pensez vous que le conseiller de la proposition à 1.65 puisse faire annuler l’édition de l’offre. Pensez vous que l’offre à 1.5 puisse finalement être refusé? La conseillère m’a dit qu’elle soumettait pour accord à sa hiérarchie. Quand elle me l’a proposé je pensais que c’était déjà vu avec sa hiérarchie. Je ne sais plus quoi penser. Sans oublier que début mai j’ai contacté ma banque pour lui demander une récapitulatif de ce que je leur devait pour juillet. Quand celle ci a su que j’avais une proposition à 1.65 (meilleure offre à l’époque), celle ci m’a dit qu’elle m’envoyait de ce pas une proposition à 1.60. Je lui ai dit de me l’envoyer mais je sais qu’ils sont hors compétition car je suis bloquée avec cette délégation d’assurance et cette mutuelle dont je ne pourrais me débarrasser que grâce au rachat. Je suis dégoûtée !
Merci de m’éclairer.
Ps: je ne parle pas d’assurance car je prendrai une délégation par la suite à tête reposée. C’est pourquoi je me concentre sur le taux le plus bas pour l’instant.
Merci d’avance pour vos conseils.
TILOU
Pensez vous que nous avons trop tiré sur la corde?
En effet, c’est le risque à trop vouloir négocier.
Maintenant, comme vous avez un très bon profil les banques seront toujours prêtent à vous offrir une meilleure offre.
Mais il faut faire attention quand un banquier vous dit avoir mieux, la plupart du temps, c’est simplement un conseiller qui pense faire passer une meilleure offre sans en avoir la certitude, lui n’a rien à perdre à vous dire oui c’est bon.
Et quelques jours plus tard il vous dira simplement qu’il est désolé…
Pensez vous que le conseiller de la proposition à 1.65 puisse faire annuler l’édition de l’offre.
S’il a vraiment mal réagi à votre négociation c’est possible, mais si la demande est déjà partie, les offres devraient être éditées quand même.
Pensez vous que l’offre à 1.5 puisse finalement être refusé?
C’est difficile à dire sans connaître le dossier mais si votre conseiller vous l’a proposé, il pense que ce sera accepté.
Rassurez vous, une fois encore avec votre profil vous pourrez trouver une banque très facilement.
De plus c’est un rachat de prêt, donc il n’y a pas l’urgence de la signature d’un acte de vente.
Tenez nous informé, j’aimerais bien connaître le résultat final. 🙂
Bonjour Julien,
Merci pour votre réponse. Cela me tranquille un peu. Même si c’est un rachat de crédit je sais que les taux finiront par remonter; donc à chaque fin de mois je stress que l’offre que l’on nous a faite ne soit plus d’actualité le mois suivant. Nous sortirons d’un taux de 4.2 et assurance plus mutuelle en moins nous gagnons plus de 100 000 euros. C’est à peine croyable pour nous. Sinon nous avons de très bon salaire mais vu que l’on a fait pas mal de travaux nous n’avons pas d’économies.Nous avons juste ce quil faut pour payer les frais de dossier et la garantie (4 000 euros). Nos comptes sont sans découverts. C’est pour cela que je trouve que nous ne sommes pas d’excellents clients et que lengouement des banques à notre égard nous a surppris. Nous avons un gros prêt qui fini en Août et les banques ont été sympas de ne pas le prendre en compte dans leur calcul. Après ce prêt nous serons en effet des clients idéaux car c’est plus de 1300 euros qui pourront être épargné.
Cela dit je n’ai pas cherché à faire jouer la concurrence à la base. J’ai juste voulu être honnête avec la premier banqueenvers qui je me sentais mal à l’aise de partir sans rien dire. Je vous tiendrai au courant.. Mille merci pour ce formidable blog et pour vos réponses.
C’est vrai qu’un manque d’épargne peut être handicapant, mais étant donné vos professions et vos revenus, vous restez de très bons clients pour les banques.
Bonjour Julien,
Comme promis je vous donne des nouvelles.
Le 18 mai, la banque de l’offre à 1.65 m’a appelé.Le conseiller avait changé de ton. Il était très cordiale. Celui ci m’a dit que l’offre à 1.65 venait d’être éditée et que je la recevrai dans la semaine. Il m’a dit qu’après l’avoir reçu,qu’il fallait que je la renvoie afin qu’il refasse le dossier car il me proposait maintenant 1.55. J’ai acquiescé . Cela dit,le jour même j’ai reçu l’offre de la banque à 1.90 modifiée comme promis à 1.50. J’ai donc dis à mon conjoint que même s’il voulait rester dans sa banque, que tout cela ne me plaisait pas et que nous traiterons avec la banque à 1.50 qui a été plus réactive cette fois ci. Ce sont des semaines de rebondissements qui vont s’achever pour nous et je ne souhaite pas que cela continue car c’est épuisant.Négocier n’est pas une tâche faite pour tout le monde et je me suis retrouvée dans ce jeu sans le vouloir. J’attends donc les 10 jours pour tourner la page de ce prêt initiale que j’avais souscrit à 4.2 hors assurance. Je tenais à vous remercier pour votre aide. Votre blog est formidable !
TILOU. .
Voici une très bonne nouvelle !
Je suis content pour vous. 🙂
C’est vrai, les négociations sont épuisantes, mais regardez le résultat :
Vous passez d’un prêt immobilier de 4,2% à 1,5%.
Avec au final, une économie d’environ 100 000 € !
Votre effort est largement récompensé. 😉
N’hésitez pas à revenir sur le blog en cas de besoin.
Je réponds toujours avec plaisir. 🙂
Bonjour Julien, ravie d’avoir découvert ce blog. Fin 2015 j’ai eu envie de me lancer dans un achat immobilier (construction). Bien entendu j’ai fait le tour de quelques constructeurs puis été voir mon conseiller bancaire qui m’a fait une simulation avec un taux à 2,40.Javais trouvé le terrain et ai donné 10% pour la réservation. Une seconde simulation en janvier avec PTZ augmenté et taux à la baisse 2,10 sur 20 ans. Mon conseiller a changé et celui que j’ai actuellement me dit que ça risque de faire juste, je perçois 1750€ environ de salaire par mois, plus reçoit une pension alimentaire de 156€ par mois, je suis fonctionnaire, et j’ai actuellement un prêt de 74€ par mois qui termine en 2018 J’ai donné tous les documents concernant le contrat avec le constructeur et les différents devis. Sachant que je demande 135000 € le terrain sera payé avec de l’argent que va me donner ma mère. J’attend la réponse de la banque sinon il faudra que je me tourne vers un courtier. merci pour vos conseils.Anna
Votre demande de financement est légèrement supérieure à votre capacité d’endettement.
Même en prenant 35% d’endettement et sans tenir compte de votre prêt actuel, vous pourriez emprunter environ 120 000 € sur 20 ans avec un taux de 2,1%.
La seule possibilité serait d’emprunter sur 25 ans, dans ce cas le dossier a des chances de passer juste.
N’hésitez pas à aller voir un ou plusieurs courtiers pour faciliter vos démarches.
Merci Julien, il est vrai que je n’ai été voir que ma banque et j’attends une réponse, car ça presse le notaire attend pour la signature du terrain.je vous tiens au courant dès que j’en sais plus, merci
Bonjour Julien, je reviens donner quelques infos, finalement ma banque n’a pas suivi, pourtant le conseiller que j’avais en début d’année, m’avait accordé le prêt sauf que le papier qu’il m’avait remis n’était valable que 21 jours donc impossible de jouer là dessus. J’ai donc était voir meilleur taux, j’ai 2 propositions, banque populaire et société générale en attente d’une réponse de la caisse d’épargne. banque populaire propose un taux à 2,20 sur 25 ans et assurance à 0,36, société générale propose 2,30 et assurance 0,23 en regardant de plus près les mensualités de société générale sont à presque 20€ de moins et au total le crédit me revient 6000€ de plus à la banque populaire qui pourtant fait un taux plus bas, comme quoi il faut faire attention au taux assurance. Pour la banque populaire les conditions sont ouverture de compte et domiciliation revenus frais de dossier 500€ et parts sociales 170€ et l’assurance habitation pour société générale ouverture de compte et domiciliation revenus frais de dossier 500€ qui peuvent descendre à 250€ si je prend l’assurance habitation chez eux. je pense opter pour la société générale tout en essayant de négocier un taux plus bas lors de mon 1er rendez vous, peut être en disant qu’une autre banque me propose un meilleur taux. Qu’en pensez-vous ? merci
Les 2 propositions sont intéressantes et assez proches l’une de l’autre.
C’est vrai qu’en tenant compte de l’ADI les mensualités sont inférieures pour la Société Générale.
Cependant les frais de fonctionnement du compte bancaire sont un peu plus élevés que ceux de la Banque Populaire.
Par conséquent, les 2 propositions se valent.
Vous pouvez tout de même essayer de négocier encore un peu sans perdre de vue le plus important : l’obtention de votre prêt immobilier.
N’oubliez pas, la meilleure banque, c’est celle qui dit OUI !
Tenez nous informé du résultat final. 🙂
bonjour julien,
j’ai actuellement un emprunt bancaire où il me reste encore environ 40000euros a rembourser,j’avais tout au début emprunter en 2007 60000euros(sans apport et frais de notaire inclus) au taux de 4,5% a ma banque(banque populaire),j’ai renégocier mon taux en 2013 où elle m’avait redescendu a 3,8%
A ce jour avec les taux très bas penses tu que je puisse encore renégocier mon taux et y gagner?c’est un emprunt que j’ai fais en 2007 sur 20ans
si oui a quel taux serait il acceptable?
j’ai commencer a contacter d’autres banque(crédit agricole) avec qui j’ai rendez vous le 25 juin 2016
ps:j’avais déjà contacter cette banque en 2013 il m’avait annoncé que ça ne valait pas le coup de renégocier et d’etre repris chez eux vu la somme qu’il restait
Tu peux effectivement renégocier à nouveau ton prêt immobilier et y gagner !
La seule chose, vérifie dans ton offre de prêt initiale si en cas de rachat par une autre banque tu as des pénalités de remboursement anticipé.
Dans ce cas, tu dois en tenir compte dans ton calcul.
En fonction de ton profil,
tu peux obtenir en ce moment des taux entre 0,90% et 1,70% sur 10 ans.
Les taux sont très bas en ce moment, n’hésite pas !
Tu peux faire des simulations sur ce site :

http://www.tableau-amortissement.org/

Bonjour Julien,
tout d’abord bravo pour le blog et tous les conseils, c’est une vraie mine d’or !!
Je souhaite me lancer mais je tombe sur un os, je viens d’apprendre que la pension alimentaire que je verse tous les mois pour mes 2 enfants entre dans le calcul de mon taux d’endettement, qui bondit à 42% !!
La question est : sur un investissement avec un rendement de 6% net d’impots et de charges, autofinancer à 100% (en comptant 1 mois de vacance locative il reste 10€ de cash flow), est-ce que je vais me faire recaler chez les banquiers à cause de ce taux d’endettement même si l’appart se finance tout seul ?
Les banques se basent sur plusieurs critères avant d’accepter le financement d’un investissement locatif.
Le taux d’endettement est effectivement un élément essentiel.
Mais le reste à vivre est également pris en compte.
C’est pourquoi les contribuables ayant des revenus élevés peuvent se voir accepter des financements dont le taux d’endettement dépasse les 33%.
Maintenant, si vos revenus sont dans la moyenne, un taux d’endettement de 42% sera trop élevé pour qu’une banque vous accorde un prêt immobilier, même si votre projet se finance tout seul.
Vous pouvez toutefois, suivant les prix du marché de votre région, envisager d’investir dans des petits projets immobiliers, comme les parkings, les garages et peut être les studios.
Vous commencerez à gagner de l’argent et à crédibiliser votre statut d’investisseur, ce qui facilitera l’obtention de prêts immobiliers pour vos futures opérations.
Merci Julien, effectivement j’ai rencontré un courtier aujourd’hui qui m’a confirmé que mon endettement était trop élevé. Il m’a conseiller de solder mon emprunt voiture pour commencer, ce qui ramènerait mon taux d’endettement à 36%, puis de mettre l’équivalent de 1 an d’échéances de prêt de côté, d’après lui à ces conditions j’aurais mes chances en trouvant un bien qui s’autofinance.
Je vais regarder autour des parkings et des garages il faut peut être que je vois un peu moins gros pour le moment…
Votre courtier à raison, les crédits à la consommation sont à éviter pour les investisseurs immobiliers et l’épargne rassure les banquiers.
C’est très bien d’être aller voir un courtier, il va faciliter vos démarches et l’obtention de vos futurs financements immobiliers.
Pour aller plus loin, n’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires sous chaque article.
Je suis toujours ravi de répondre. 🙂
Merci Julien pour disponibilité et votre réactivité.
Je viens dedécouvrir ce blog je m’en vais rapidement vous présenter ma situation.
Je suis en passe de faire une promesse de vente. le souci est que le terrain est à 160 000 euros. le montant de la maison pourra varier selon le projet décidé . Je voudrais monter une SCI pour créer établir un foyer logement ou tout simplement 2 appartements locatifs dans mon bien immobilier. Je n’y connais absolument rien dans les ficelles.. j’ai un revenu en couple x-d »environ 4600/mois , pas de crédit encours , pas de loyer car hébergé chez mes parents.
maintenant quelle formule choisir ? quel avantage ? quoi faire pour être crédible auprès d’une banque ? devrais je d’abord construire ma maison principale et ensuite voir pour une SCI? autant de questions qui me perturbent …Pourriez vous me donner quelques conseils version Mr LARCHER.
J’ai oublié de préciser nous sommes tous deux fonctionnaires..l’un titulaire l’autre contractuel .
Votre projet est très intéressant mais pour que je puisse répondre à toutes vos questions, je dois avoir plus d’information et surtout connaître votre objectif.
Je vous propose de m’envoyer un mailen cliquant ici.
Dis moi, je voulais savoir si les banques peuvent laisser un couple marié qui dont l’un touche le smic et l’autre le chômageemprunter de l’argent pour un projet locatif qui s’autofinance et dégage du cashflow?
(que le projet soit fait avec ou sans apport.)
Les banques regardent le reste à vivre mais, dans une situation comme le chômage, j’ai entendu dire que la banque ne comptait pas le montant du chômage comme un revenu.
le revenu du couple est-il donc basé uniquement sur le salaire du conjoint?
PS: Les travaux de mon troisième investissement sont en cours. je t’enverrais comme pour le précédent des photos AVANT /APRES.
Je suis de retour depuis quelques semaines pour profiter du printemps et de l’été en France. 🙂
Et fin Juillet je serai proche de chez toi. 😉
C’est très difficile de faire passer un dossier quand l’un des emprunteurs est au chômage.
Les banquiers font de la gestion de risque, et dans ce cas la rentabilité du projet et le cash flow généré ne sont pas des arguments pour eux.
Pour un investissement locatif, ils se baseront uniquement sur l’emprunteur ayant un salaire.
Il y a toutefois des possibilités, avec la caution solidaire d’un proche, un salaire élevé, un apport conséquent, etc…
Quand comptes tu terminer les travaux de ton 3ème appartement ?
je compte terminer mes travaux pour fin août, histoire d’être prêt pour la rentré scolaire… Tiens j’ai comme une impression de déjà vu 😉
l’entreprise commence sa part de travaux début Juillet et je fait ma part de travaux en parallèle.
Tu n’as pas moyen de passer me voir? Je serais disponible en plus.
j’en aurais profité pour te montrer mon troisième appartement 😉
Ton impression de déjà vu est normal, tu es rodé maintenant avec ton 3ème investissement !
Et tu verras, ce sera encore plus facile et prévisible pour les suivants.
Tu comprends pourquoi on ne peut plus s’arrêter ensuite. 😉
Je pourrai peut être faire un détour par chez toi.
Bonsoir, je suis en cdi plus de 3 ans a temps partiel avec un salaire de 677€ net et mon mari est en cdi depuis 9 mois avec un salaire net 1642€ avec des prime panier de 196€ et des indemnités kilomètrique de 624€ par mois car il est toujours en deplacement et plus allocation pour mes enfants 750€ et alf 369€. jai fais une demande de prêt terrain +construction a ma banque pour un prêt à 110% sans apport. Sachant que j’ai déjà payé 1500€ pour réservation pour le terrain. Prix terrain 88000€et construction 119856€ notaire 7000€ frais garantie+dossier 3000€. Total pret demandé 216356€ avec un taux a 1.96% fixe et assurance saccef a 0.31% chacun, ma conseillère est confiante sur mon dossier de prêt à 110% car taux endettement 30%, et je suis une cliente bien classé dans leurs classement avec mon compte courant, un livret A, un lep avec virement chaque mois 50€, un pel ouvert plus de 4 mois virement 50€ et un ce slr virement 3 ans 50€. Jamais a découvert et en fin de mois reste toujours plus de 100€ dans nos compte et celui de mon mari aussi dans une autre banque. ma conseillère m à appeler et me dit que la saccefbloqué un peu au niveau de la différence de loyer, actuellement mon loyer est de 740€ et nos prochaines mensualités sera de 912€ une différence de 172€. Pensez vous que ma demande de prêt soit refuser pour cause de refus de garantie (saccef)? Sachant qu’elle voulait domicilié le compte de mon mari ce vendredi et que finalement pas de reponse toujour en cours de traitement a cause de la difference de 172€ de plus et pour le cdi de mon mari moins de 1ans du coup rdv reporté pour mercredi en attente de la reponse.
Re bonsoir, j’ai oublié de préciser pret lissé sur 25 ans avec un ptz de 82342€ sur 10 ans avec un différé de 15ans et 134016€ pret classique.
Votre dossier est tout à fait cohérent, malgré cette différence de 172 €.
Votre demande de prêt pourrait cependant être refusé si la garantie saccef ne valide pas votre dossier.
Dans ce cas, vous pourriez demander à votre conseillère de prendre une autre garantie, comme l’hypothèque.
BonjourJulien
Je suis actuellement en congé de reclassement suite a un licenciement économique
je voudrais savoir si il est possible de faire un crédit immobilier merci d avance.
Dans cette situation, il est très difficile d’obtenir un prêt immobilier.
Pour cela, il faudrait de très bons rapports avec votre banque, de l’épargne, du patrimoine immobilier déjà existant, etc…
Bonjour , tout d’abord merci pour ton blog très interessant et très formateur …
nous venons d’acheter notre premierbien locatif le mois dernier et une question me taraude, est ce qu’ il vaut mieux débloquer de l’épargne ou emprunter ? bien sur selon mon banquier il vaut mieux emprunter mais j’ai peur qu’il ne soit pas objectif ….
Voici mon cas : un T4 de 84 m² avec 100 m² de terrain loué actuellement 670 € acheté 85 000€ + 5000€ de frais d’agence et env 7 200€ de frais de notaires soit 97 200€ financé avec un prêt de 65 000€à 1.55% sur 8 ans et un apport personnel de 32 700€ (placé sur un pel a 2 %).
Nous sommes actuellement prropriétaire de notre résidence principale et faiblement imposé ( 3enfants et un salaire normal )
j’avais la capacité de mettre plus d’apport personnel ( env 40 000€ ) mais vu les taux bas j’ai hésité
Bonjour christophe mon jeune avis de proprietaires, et de te conseiller si tu le peut d’emprunter le maximum et de garder ton apport ainsi que ton PEL.
La banque te prête a un Taux de 1.55% et ton PEl te rapporte 2%. surtout que ton bien s’autofinancera en gardant ton apport.
Dans la mesure où ton objectif est d’investir dans plusieurs biens immobiliers,
il est nécessaire :
– D’emprunter la totalité.
– Sur une longue durée.
– De conserver ta trésorerie.
Les intérêts d’emprunt ne doivent pas faire peur aux investisseurs.
Au contraire !
De plus, ils sont déductibles des revenus locatifs, donc diminution de l’impôt.
>>Les charges déductibles des revenus fonciers.
Les chiffres de ton premier investissement sont corrects, sauf pour la durée de l’emprunt qui est beaucoup trop courte.
Ta rentabilité nette avant IR est de 6.2%, tu es dans la tranche « Investissement envisageable » selon le mode de calcul de la Méthode LARCHER.
>>Calcul de la rentabilité locative.
Conclusion : ton premier investissement locatif est convenable.
Pour les suivants, tu devras absolument emprunter la totalité, sur une longue durée et obtenir une rentabilité nette supérieure à 8% tout en conservant ton épargne.
Tu pourras ainsi développer plus facilement ton parc immobilier.
merci de tes conseils
Pour l’instant le but est d’avoir une rentrée d’argent pour les 17 ans de mon premier enfant mais je n’exclu pas d’acheter un autre bien (studio meublé ) car nous sommes dans une ville étudiante
Avec mon copain, on aimerait emprunter de l’argent pour acheter un bien dans les prochains mois à venir.
Je suis en CDI depuis 4 ans avec une salaire net d’environ 1900€, mon copain est actuellement en intérim depuis presque un an, il gagne environ 2200-3500€ net par mois, ça dépend des heures travaillées.
Nous avons pensé acheter une maison en Bretagne avec des travaux à faire, on aimerait trouver un bien pour moins de 50 000€ avec environ 20-30 000€ de travaux à faire.
Nous aurons un apport d’environ 5000€.
Nous payons actuellement 900€ par mois du loyer avec 250€ de charges.
Nous pensons éventuellement déménager dans cette nouvelle maison pour faire les travaux au plus vite.
Est-ce que tu trouves que notre dossier sera intéressant et penses-tu que le fait que mon copain est en intérim sera un problème pour la banque?
Aussi, est-ce que tu penses que ce sera intéressant pour nous de seavant d’acheter un bien?
Pardon je voulais dire de saà la fin 🙂
C’est toujours plus difficile d’obtenir un prêt immobilier lorsque l’un des emprunteurs est en intérim.
Maintenant, dans votre cas, vous devriez pouvoir trouver une banque pour financer ce projet, sans trop de difficultés.
Pour quelles raisons ?
Tu es en CDI depuis 4 ans avec un salaire mensuel de 1 900 €.
Le montant de l’opération est plutôt bas.
Vous avez un apport.
Ce projet pourrait même être accepté en ne tenant compte que de ta situation.
Donc avec les revenus de ton copain en plus, vous obtiendrez surement un prêt immobilier.
Concernant le Pacs, cela peut apporter des avantages et des inconvénients. Pour plus d’info,voir cet article.
Salut Julien. Bizarrement ( et tant mieux), c’est ma propre banque qui a fait la meilleure offre par rapport aux 3 autres banques et 1 courtier que j’avais démarché…. Meilleure au niveau du taux, différé d’amortissement du prêt de 1 an + suppression de l’IRA.
Et en plus renégociation du prêt de ma résidence principale dans la foulée …
C’est une très bonne nouvelle !
Ta banque avait peut être peur de te perdre.
Quand on est un bon client, les banques sont prêtes à faire des efforts.
Je suis content pour toi, en plus au passage tu as renégocié le prêt immobilier de ta RP, impeccable !
A bientôt.
Oui Julien.
Cela m’a évité de faire un changement de banque et toute la paperasse qui va avec ( modification des prélèvements, des versements….) !
bonjour ,
je suis passer par un courtier le salaire de ma femme et moi sont de 1600 et moi de 1400 fonctionnaire dans la fonction public ayant aucun crédit en cours selon la déclarion impot a deux 33459 euro soit a deux 3573,41euro par mois suite a notre rdv avec le courtier il nous a établie un crédit de 230000 mais après l’avis favorable le credit et descendu a 219000 hors que j’avais inclut la piscine dedans selon lui le refus viens du reste a vivre et la piscine doit je demander a un autre courtier de voir pour les 11mille euro manquant ou dois je demander directement a ma banque moi meme certe le taux qui ma obtenue et de 1,4O on a quatre enfant on a un ptz de 80000 en zone c
le courtier travail en parallele avecle constructeur donc il s’appel et me harcele pour me demander si j’avais pris rdv pour finalisez mon projet avec avis favorable
je suis blOquer car il me manque 11000 pour finalisez mon projet il ma dit de surtout pas aller a ma banque ou ça bloquera mon dossier mais en fesant le calcul le reste a vivre et pas depasser
Bonjour,
Nous sommes un couple marié, pas d’enfant à charge, 3400 euros de revenu net mensuel.
Nous avons signé un compromis pour une maison sans travaux au prix de 72000 euros avec 6600 euros de frais de notaire et 6000 euros de frais d’agence.
Nous disposons d ‘un apport de 8000 euros.
Mais nous avons aussi plusieurs credit à la consomation dont un de 44000 euro sur encore 8 ans (credit pris pour solder des dettes de nos precedents mariages à l’un et l’autre), credit voiture de 297 euros.
Nous nous retrouvons donc avec un endettement elevé.
Nous avons demarché plusieurs banques, qui nous parle de lissage, nous serions a un taux d’endettement de 36% mais avec un reste a vivre de 2000 euros.
Nous avons contacté un courtier qui nous a laissé entendre que cela aller etre trés compliqué d’obtenir un financement.
Entre les banques qui font des simulations mais qui ne s’engage a rien de pecifique et notre courtier qui n’a pas l’air trés motivé a defendre notre dossier , j’ai peur que nous n’ayons pas de financement.
Qu’en pensez vous ?
Je crains que votre courtier ait raison, au vu de ces chiffres, votre financement sera compliqué.
Maintenant, comme votre reste à vivre est très correct, vous devriez être en mesure de trouver un banque pour votre prêt immobilier.
Pour cela, vous aller devoir multiplier les prises de contacts avec différentes banques, vous pouvez également voir plusieurs courtiers.
Pensez aussi à allonger la durée du prêt, cela facilitera son obtention.
Merci pour votre retour
Nous sommes en contact avec plusieurs banques, ils nous parlent de lissage, pour eux, ce sont les 3 premieres années qui posent probleme car 37 % d’endettement, ensuite nous passons sous la barre des fameux 33%, trés honnetement, nous avons de bon revenu, des emplois stable, je suis cadre dans une grosse societé, nous n’avons aucun probleme bancaire, aucun retard de paiement d’echeance de credit ou autres, je commence serieusement à me demander comment font les gens pour emprunter de grosses sommes ?
j’ai vraiment l’impression que les banques ,qui , il ne faut pas l’oublier vives grace à nous, ne joue pas le jeu.
Salut Ludovic.
Perso, je pense qu’il y a une chance d’obtenir un financement. Si je pars de mon exemple, avant d’investir, j’étais endetté à 34% à cause de ma résidence principale ( pas d’autres crédits ). Et j’ai obtenu un nouvel emprunt pour financer un immeuble de rapport…
Ne lâche rien et démarche plein de banques. Il y a plus de 35 000 agences bancaires en France, soit plus de 35 000 possibilités d’obtenir un prêt !
J’en suis à mon second rachat de crédit immobilier ( premier rachat en 2013 avec un gain de 1 point de taux d’interet et 4 ans de durée de remboursement).
J’ai commencé par un courtier mais j’ai ensuite fait quasiment toutes les banques et là on me propose un 0.90 sur 15 ans au lieu d’un 2.85 sur 19 ans en 2013).
Par contre comme vous le dites c’est long mais ça vaut le coup !
Par contre je voudrais assortir mon offre de prêt de la transferabilité mais je rencontre beaucoup de réticences ….
Je souhaite faire un rachat de crédit aussi et je suis curieuse de savoir quelle banque peut proposer un taux à 0.90% sur 15 ans
Je viens de commencer à démarcher (3 banques dont la mienne qui plus est la moins intéressante) et pour l’instant la plus favorable pour un rachat de 105508 euros + 2100 euros de frais anticipée est de 1.30%.
Pouvez-vous m’aiguiller vers ses banques avec de super taux ou c’est votre talent de négociateur qui a permis d’avoir un taux aussi bas Julien?
bonjour,
pourriez vous m’aiguiller un peu:
j’ai un crédit immobilier qui court depuis 2007 sur 120000 que j’ai pris à l’époque sur 30 ans à 4,12%
j’ai depuis renégocié 2 fois et j’en suis maintenant à 2,70% sur 15 ans.
voyant que les taux sont au plus bas,j’ai demandé à nouveau à ma banque de baisser leur taux, et la proposition qu’elle me fait n’est qu’à 2,09% sur 172 mois
ce qui me fait gagner environ 5000€ sur mon emprunt actuel.
mes frais anticipés + la mainlevée sur une éventuelle migration de mon crédit tournent à environ 2 500€
apparement la banque ne veut pas descendre en dessous des 2,09% mais il me semble que même avec des frais supplémentaires, si je trouvais un taux aux alentours de 1,20% je pourrais y gagner assez pour changer de banque.
pouvez-vous m’indiquer vers quelle banque je peux m’adresser pour un rachat de crédit svp?
pouvez vous aussi m’expliquer comment un courtier est payé quand on fait appel à lui, et enfin pouvez vous m’indiquer vers quel courtier me tourner, sachant que je suis à paris.
je vous remercie d’avance de votre réponse
Vous avez raison de prendre en compte les frais du rachat de votre prêt immobilier.
Car il arrive parfois que le rachat de crédit ne soit pas rentable.
La majorité des banques le propose mais il n’existe pas de banques meilleures que d’autres pour un rachat de crédit, vous devez comparer les propositions de chacune.
Les courtiers perçoivent un pourcentage du montant financé.
Ce pourcentage varie en fonction des courtiers et du montant financé.
Lorsque le montant à financer est bas, un forfait est appliqué.
Certains courtiers facturent leurs clients et leurs partenaires bancaires.
Certains courtiers ne facturent que leurs partenaires bancaires.
J’ai lu et essayé de comprendre vos avis et conseils, voilà donc ma situation et demande d’avis personnalisé :
– mon mari et moi souhaitons acheter un terrain (nous tablons sur moins de 50KE pour le terrain, viabilisé obligatoirement afin de réduire les coûts, environ 6KE de taxes de raccordements, 30KE pour le hors d’eau, hors d’air)
– il est en CDI à 1160 euros mensuel, je suis travailleur indépendant
– nous payons depuis plusieurs années un loyer à 730 euros mensuel
– il est nu propriétaire d’une propriété estimée à 550KE dans laquelle vit mon beau-père et paie un crédit de 22KE environ empruntés il y a deux ans pour les frais des succession (371 euros mensuel sur 6 ans, je crois)
– nous pouvons rapidement avoir entre 8 et 10KE d’apport (hors PEL ou compte rémunéré, plutôt en bas de laine, n’ayant que peu confiance en notre système monétaire et bancaire)
La banquière de mon mari et de sa famille (Crédit Agricole) nous propose 50KE là, comme ça, sans papier. N’étant pas suffisant (il nous en faudrait presque le double ou pas loin), nous comptons recourir à un courtier. Est-ce que cela en vaut la peine ou non vue notre situation ? Ou vaut-il mieux attendre soit augmentation de salaire soit salariat pour moi ou décès du beau-père (allons y gaiement) – la banquière ne peut tenir compte d’une hypothèque sachant que mon beau-père vit encore dans la maison et peut décider de la vendre ou autre – ou jouer au loto? Nous avons une capacité de remboursement (sans être pendus) d’environ 800 euros par mois hors crédit sur succession, si nous comptons le tiers d’endettement avec les frais de succession englobés dans un crédit immobilier, nous avons 400 euros en ne comptant que sur les revenus de mon époux, nous pouvons emprunter sur 30 ans s’il le faut mais nous n’avons plus envie de perdre notre temps (nous avons 38 ans). En vous remerciant de vos réponses honnêtes. Merci d’avance
Avec une capacité de remboursement de 800 € par mois et un apport de 10 KE, vous devriez pouvoir trouver un financement sans trop de difficulté, la somme dont vous avez besoin n’est pas énorme.
Les seuls points négatifs pour une banque sont :
– Le prêt actuel de 22KE sur 6 ans avec un salaire de 1 160 €.
– Votre statut de travailleur indépendant.
Maintenant, pour une réponse plus précise, votre statut de travailleur indépendant doit être regardé de plus près.
Quelle est l’activité, durée de l’activité, chiffre d’affaire, etc…
Un courtier pourra vous donner cette réponse rapidement et trouver une banque pour votre prêt immobilier.
Nous avons rencontré la banquière de mon mari. Ce qui lui pose souci c’est effectivement l’emprunt de 22KE que nous nous engageons à solder (mais qui va fusiller notre apport) dans les 3 mois qui viennent. Ensuite deux options : me salarier sur un des postes que j’occupe au sein de l’entreprise que j’ai créée (il semblerait que tous les comptes de la société, dans cette option, seront passer au crible, l’entreprise n’étant pas encore bénéficiaire, cela peut-il compromettre le projet?) ou de salarier mon époux qui aide énormément mais bénévolement pour le moment en CDI à hauteur de 4 à 6h par semaine ce qui augmenterait son salaire ?
Vos deux options sont intéressantes, seulement pour accorder un prêt immobilier, les banques tiennent compte de nombreux critères dont l’ancienneté du salarié dans l’entreprise et également la solidité de l’entreprise, dans la mesure où cette dernière n’est pas bénéficiaire, cela peut effectivement compromettre le projet, d’autant que vos statuts de salariés seraient très récents. Peut être qu’une solution existe, pour cela tout votre dossier doit être regardé de près, n’hésitez pas à voir un ou plusieurs courtiers en exposant votre situation en détail.
Nous sommes un jeune couple de primo accédant en passe de signer un compromis pour un achat d’une maison 220KE (hors frais de notaire). Il s’agit d’une vente longue avec signature de l’acte définitif en avril (est-ce que cela peut être gênant pour les démarches de prêts ? )
Nous avons un apport de 20k.
Au vu des taux relativement bas nous souhaiterions emprunter sur 20 ans au lieu des 25 ans que nous envisagions au départ (l’écart au niveau du coût du crédit entre 20 et 25 ans est tout de même conséquent).
Je pense que nous avons un dossier assez solide mais peut être un peu juste au niveau de l’endettement, nous aimerions avoir votre avis dessus.
Nous sommestout les deux en CDI (employé et cadre).
Revenus : 3600€ hors prime (qui représente ~ 2k annuel)
Crédit en cours : crédit auto ~150€ mois (jusque février 2019).
Petit bémol les banques demandent les 3 dernières fiche de paie (ma compagne avait pris quelques jours de sans soldes sur le mois de septembre ce qui donne un salaire inférieur de 150€ par rapport à la normal). Est-ce que les banques risquent d’en tenir compte pour l’endettement ?
Enfin nous souhaiterions compléter le financement d’un prêt employeur de 15k€ à 1%, nos revenus N-2 sont en dessous du plafond de ressource mais pas ceux à N-1, sachant que le compromis ne sera signé qu’en novembre est-ce qu’il y a un risque de se voir refuser ce prêt employeur ? J’ai contacté les organismes collecteurs sur ce point mais je n’arrive pas à avoir de réponses clair à ce sujet…
Si réponse négative qu’elle serait la conséquence par rapport à la proposition de la banque qui devrait rallonger le financement de 15k€ ? Est-ce que ce n’est pas un peu risqué et est-ce que d’après toi il ne vaut mieux pas faire des demandes sans ce prêt aidé ?
La vente longue n’est gênante pour tes démarches de prêt immobilier, au contraire, cela te laisse le temps de chercher, de comparer et de choisir la meilleure banque.
Les quelques jours sans solde de ta compagne ne devrait pas poser de problème, la période n’est pas longue, le montant est plutôt faible, c’est une situation qui s’explique, les banques peuvent parfaitement comprendre sans remettre en cause le taux d’endettement.
Pour le prêt employeur, c’est un choix à faire, as tu calculé le gain que cela représente ?
Car si tu penses qu’il y a un risque de ne pas obtenir ton prêt global à cause d’un prêt employeur de 15K, ce serait dommage.
Il serait plus prudent de faire les 2, des demandes de prêts avec et sans ce prêt aidé pour avoir la certitude d’acquérir la maison.
Le Courtier prend 1% du bien acheter est les frais peuvent s’inclure dans le prêt.
( Surtout rassure la Banque ) En gros c’est génial….
J’ai fait plusieurs demande de prêt immobilier et pour l’instant il n’y a qu’une seule banque qui m’a répondu. Pour les autres j’attends qu’elle me soit envoyée.
Sachant que l’offre que j’ai reçu n’est pas la meilleure, est-il possible de présenter cette offre au notaire du vendeur afin de lever la condition suspensive et ensuite changer d’offre pour prendre la meilleure avant la signature de l’acte définitif ?
En résumé, présenter une offre au notaire en sachant que ce ne sera pas l’offre que je vais choisir au final.
Je vous confirme, c’est faisable.
Dans ce cas, la condition suspensive d’obtention de prêt immobilier s’éteint, donc ensuite vous pouvez trouver une meilleure banque ou le cas échéant accepter la première proposition bancaire.
bjrjulien
je désire acheter une maison avec mon mari qui coûte 110 000€aucun travaux a prévoirfrais de notaire 9250 € mon mari gagne 1900€ 2000€ par moispas de prime je ne travaille pasnous avons un pre^t autoil reste 8600€ que nous allonssolder avec la vente de ce véhicule nous avonsque 500 € d’épargne pensez vous que nous pourrons acheter ce bien en incluant les frais de notaire dans ce prêt ?? merci de votre réponse
mon mari aura 49 ans en mars 2017 et moi 50 ans en janv 2017
Avec le crédit auto en cours, ce ne serait pas possible.
En revanche, une fois ce crédit soldé, ce sera une possibilité.
Les revenus de votre mari permettent d’obtenir un prêt immobilier pour financer l’achat de votre maison et des frais de notaire.
Sur une durée de 20 ans c’est un peu juste mais ça peut passer, sur 25 ans ça passe.
Ce n’est pas tout, d’autres éléments sont à prendre en compte.
Le type de contrat de votre mari, son ancienneté, la situation de vos comptes bancaires, etc…
Dans la mesure où ces éléments sont positifs, une banque pourra financer votre projet.
Pour faciliter votre démarche, vous pouvez consulter un courtier, il vous aidera à trouver la meilleure banque pour obtenir un prêt immobilier.
Je vous souhaites a tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.
J’ai lu très attentivement tous les postes qui ont été publié sur cette page et je trouve cela très enrichissant.
Julien j’aimerai avoir ton avis sur mon cas car je suis assez perplexe sur mon courtier.
J’ai signé un compromis pour une maison de 180K€. Frais de notaire 14K€, Apport 20K€ et épargne restant 50K€.
La vendeuse me dis que j’ai sans doute des pistes pour mon financement mais que au cas ou je pouvais contacter un ami à elle qui travail dans un cabinet de courtage (chose que j’ai faite par curiosité).
Voici ma situation, je travail pour une BU d’un grand groupe et ai des revenus de 1785€ net (CDI depuis 3ans 1/2). Ma compagne travaille pour un gros cabinet comptable international mais elle est en CDI depuis le 27/11/2016 avec période d’essai de 2 mois avec possibilité d’être reconduite (revenue 1602€ net/13 mis).
Je précise qu’avant de changer de travail ma compagne était en CDI depuis plus de 3 ans et qu’elle à démissionné volontairement pour sa poursuite de carrière professionnelle (DEC) chose que son ancien employeur ne voulait pas lui faire faire. Nous avions pris la décision qu’elle change de travail car cela fait plus d’un an que nous cherchions une maison et que sans coup cœur nous avions abandonné jusqu’à trouver la perle rare 2 semaine après…
Le soucis de cette période d’essai, c’est que toutes les banques que j’avais initialement démarcher nous suivaient sans soucis, mais aujourd’hui la période d’essai pose problème..
J’ai donc fait appel au courtier de la vendeuse de ma maison.
Ce dernier me dit que c’est faisable mais que j’ai 2 chance sur 3 pour que cela sois refusé.
J’ai egalement eu le discours habituelle ne plus démarcher de banque moi même pour qu’il travail correctement.
Il ma directement dit de base je vous aurai un taux à 1.60% sur 25 ans avec des mensualités à 795€/mois assurance comprise ( chose que j’ai trouvé bizarre sans avoir déposé mon dossier)
Mais le 2/3 ma fait un peu peur alors j’ai quand fait de mon côté (car quelle que connaissance) et me suis fait grillé par ce dernier dans l’une de ses banques partenaires et m’appel très mécontent en me disant d’arrêter pour pas qu’il se retrouve comme un con devant ses partenaires quand il dépose mon dossier(mot exacte de sa bouche).
Du coup j’ai peur qu’il change de fusil d’épaule et me propose des proposition beaucoup moins intéressante que les 795€/mois ou tout simplement qu’il fasse plus d’effort de sont côté…
D’autant plus que j’ai bien précisé que je préférai qu’il négocie à fond le taux d’intérêt car je me fiche de son assurance je la changerai moi même pour une délégation de mon courtier à moi (famille) et apparemment il s’en fiche
j’ai par ailleurs, eu dans une autre banque qu’il na surement pas encore démarché un taux à 2.50% mais avec des mensualités à 820€/mois et qui accepterai à première vue mon dossier avec caution supplémentaire sous forme d’assurance vie nanti bloqué jusqu’à la fin de la période d’essai (50K€ d’épargne restant).
Ma réel question est ce que si mon courtier veut ne pas être correct avec moi ou qu’il ne peut tout simplement pas faire mieux que l’autre banque puis je le remercier et dire que je vais chercher part moi même?
Je précise que j’ai jusque mi-février pour donner le financement au notaire et que la période d’essai de ma compagne se termine fin mars.
Et très compliquer pour les banque de me prêter de l’argent avec cette période.
Pour finir je précise qu’il ma contacté aujourd’hui pour un rdv pour me faire signer une proposition commerciale.
De quoi veut il parler? une offre de prêt? ou signature de son mandat car il a toutes les pièce de mon dossier et qu’il veut être sur que je reste avec lui (pas sur d’avoir signé quoique se soit lors de ma première visite avec lui…)
Merci pour ton retour.
Cordialement
Je te souhaite également mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année. 🙂
Effectivement, c’est plus difficile pour une banque d’accorder un prêt immobilier lorsqu’un des 2 emprunteurs est en période d’essai.
Maintenant, la situation est compréhensible et cela s’explique.
Même si les échanges avec ce courtier n’ont pas été vraiment cordiaux, il essayera quand même de trouver un financement, c’est dans son intérêt aussi.
Cependant, tu as la possibilité de changer de courtier et de ne plus travailler avec celui-ci.
Concernant la date limite, tu peux demander à la vendeuse de proroger le compromis afin de te laisser plus de temps pour trouver un financement.
En général les vendeurs ne sont pas contre, dans la mesure où le délai supplémentaire demandé n’est pas trop long.
Malgré la période d’essai de ta compagne, votre projet et les chiffres sont cohérent, tu devrais pouvoir trouver une banque pour ton prêt immobilier sans trop de difficulté.
Mais effectivement, il ne faut pas tarder, n’hésite pas à demander régulièrement des nouvelles à ton courtier sur l’avancement de ton dossier et si ça tarde trop, tu peux changer de courtier.
J’ai dans mon offre de prêt une clause de garantie de type « Cessions non signifiée des loyers ».
Quelqu’un a déjà eu ça ? Faut’-il se méfier ? Qu’en pensez-vous ?
Pour une réponse précise, la lecture du paragraphe entier est nécessaire.
Ou alors, pour simplifier vous pouvez m’envoyer un mail en cliquant sur :contact
Vous pouvez scanner le paragraphe, ça ira plus vite.
« En garantie de toutes les sommes qui pourraient être dues au Prêteur au titre du ou des prêt(s), l’Emprunteur délègue au Prêteur les locataires présents et à venir conformément à l’article 1275 du Code Civil, pour le montant des loyers perçus ou à percevoir en raison de la location de l’immeuble. Le Prêteur se réserve le droit de recueillir le consentement des locataires quand il le jugera utile et notamment à défaut de paiement de toute somme due à son échéance. L’Emprunteur s’interdit de consentir aucune autre délégation, sous peine d’exigibilité immédiate du ou des prêt(s).
L’Emprunteur cède et transporte, de plein droit, au profit du Prêteur le montant de tous les loyers et de toutes indemnités d’occupation à provenir des bien financés et/ou hypothéqués ».
Il manque des détails pour une réponse précise.
Vous pouvez m’envoyer un mail en cliquant sur :contact
Je vous répondrai en message privé.
Je vous ai envoyé un mail ce matin.
Bonjour
Que valent les courtiers en ligne ? Lorsque je fais des demandes en ligne, j’obtiens des taux très intéressants. Trop peut être pour être vrai…
Les taux très intéressant proposés en ligne sont des taux d’accroches.
Ensuite, une fois le dossier complet transmis il peut y avoir une variation.
Cependant, comme le courtier est rémunéré seulement à la finalisation du projet, vous connaissez les conditions du prêt immobilier proposé par la banque avant de l’accepter.
Par conséquent, si le taux ne vous convient pas, vous pouvez toujours chercher une meilleure banque.
Est-il judicieux de passer par plusieurs courtiers ? J’avais lu un jour que ça pouvait agacer les banques si un même dossier (le mien) était présenté par plusieurs courtiers.
Merci pour votre site qui est très intéressant.
Effectivement, les banques n’apprécient pas de voir le même dossier de prêt immobilier présenté par plusieurs courtiers.
C’est pourquoi, il ne faut pas les faire travailler en même temps.
En revanche, lorsqu’un courtier n’a pas donné satisfaction, ensuite, vous pouvez aller en voir un autre.
De plus, même s’ils ont de nombreux partenaires bancaires, ils ne contactent pas toutes les banques pour un dossier.
Il se peut donc que le nouveau courtier ne contacte pas les mêmes banques que son confrère.
Nous sommes un jeune couple (29 ans) de primo accédant, signant un compromis de vente dans les 15 jours pour une maison négociée à 168000€ à laquelle il faut ajouter 13400€ de frais de notaire.
Nous sommes en CDI tous les 2 depuis 6 ans, mariés sans enfant, et nos revenus sont de 3100€ nets mensuels (+120€ de primes chaque mois).
Nous avons un crédit à la consommation pour encore 18 mois (montant de 400€/mois pour financer une partie de notre mariage, soit 7400€ encore dûs).
A noter que nous avons un apport de 12500€, et un compte courant tenu impecc.
Notre banque nous propose un taux à 2,1% sur 20 ans, avec un coût assurance de 4800€ dans le crédit en étant à 50% chacun.
Notre banquier émet un avis favorable.
Selon votre expérience, notre dossier passera-t-il en commisson pour un accord définitif du prêt?
Votre situation est très bonne, les chiffres sont cohérents et vous êtes tous les 2 en CDI depuis 6 ans, ce sont des atouts.
Le seul point négatif vient du crédit à la consommation d’un montant plutôt élevé par rapport à vos revenus, cependant c’était pour financer votre mariage et il ne reste que 18 mensualités.
Dans la mesure où vos comptes sont bien gérés et en plus avec un apport, la banque devrait valider sans difficulté votre prêt immobilier.
bonjour,
nous avons trouvé une maison nous avons démarché auprès de plusieurs banques afin de pouvoir comparé les meilleurs offres 2 d’entres elles nous proposent une simulation d’emprunt est ce que cela veut dire qu’il nous suivraient dans notre projet?
on emprunterait 222000E frais de notaire et d’agence compris avec 2cdi pas de crédit en cours avec des revenus 5300 nets/mois pour les 2
est ce que notre dossier passerait? car on ose pas signer le compromis de peur de devoir les frais en cas de rétractation.
merci pour votre réponse
marie
petite précision nous sommes à 22% d’endettement
Lorsqu’une banque fait une simulation de prêt immobilier cela ne l’engage en rien.
C’est simplement une simulation dans le but d’avoir une idée des chiffres.
Au vu de votre situation, en CDI, pas de crédit en cours, le montant de l’emprunt et celui de vos salaires vous devriez obtenir un prêt immobilier sans difficulté.
Dans la mesure où vos comptes bancaires sont bien tenus, pas de découvert, etc…
Concernant la rétractation :
L’obtention de votre prêt immobilier sera dans les conditions suspensives.
Par conséquent, en cas de refus de prêt, le compromis s’annule.
Si vous avez versé un dépôt de garantie, vous récupérez les sommes versées.
Seuls les frais de rédaction du compromis rédigé par le notaire
seront retenus (environ 300 €).
Vous avez également 10 jours après lasignature du compromis de ventepour vous rétracter sans justification et sans frais.
Si vous avez versé un dépôt de garantie, vous récupérez les sommes versées.
Dans ce cas, aucune somme retenue pour la rédaction du compromis.
Bonjour
je souhaite acquérir un bien a 50000 EUROS AVEC UN PRET BONIFIE DE 25000 ET un prêt patronal cilgere a 15000 uros
je souhaite donc emprunter les 15OOO EUROS restant car je n ai pas d apport donc frais de notaire inclus
je suis souvent a découvert mais sans aucun incident de rejet
ma banque n est pas partante
ai je la possibilité d’obtenir un prêt dans une banque moins rigide
en sachant que j épargne régulièrement et que j ai une épargne bloquée aussi
pourriez vous me donner votre avis
cordialement
Lorsqu’une personne est souvent à découvert, c’est assez difficile de trouver une banque pour accorder un prêt immobilier.
Cela peut être cependant faisable lorsque l’emprunteur a d’autres atouts (salaire élevé, épargne élevée, placement financier élevé, une caution solidaire, etc…)
Je viens de découvrir ce forum très vivant et documenté.
Retraité depuis peu ainsi que mon épouse nous sommes à la recherche d’un appartement dans l’ancien ( les prix du neuf étant dissuasifs dans la région du fait qu’ils se trouvent largement surestimés par les promoteurs par les avantages fiscaux Pinel et autres ..).
Nous recherchons donc un appartement avec une enveloppe de travaux de 30% afin de bénéficier du PTZ ..mais pour bénéficier de ce prêt il est tenu compte des années fiscales N-1 et N-2 en revenus .Or cela correspond à nos revenus d’activité passés et nous dépassons le seuil maxi ( 37800€ pour un couple en Zone B2 ..)
Nos « vrais  » revenus en baisse depuis notre départ en retraite ne date que de 2016 ..nous faudra t’il attendre 2018 afin d’afficher un seuil de revenus compatible ou quelque chose est t’il prévu pour notre situation ..? il s’agit bien sûr de résidence principale pour notre retraite ..
Merci de votre réponse et cordialement
Actuellement, les revenus pris en compte pour bénéficier du PTZ sont ceux de l’année n-2.
La somme des revenus fiscaux de référence de votre épouse et vous même doit être inférieure au plafond suivant les différentes zones.
Vous devrez donc attendre de passer sous ce plafond pour prétendre au PTZ.
Tout d’abord je tiens à vous remercier pour vos précieux conseils.
Ma compagne et moi souhaitons investir. Nous avons trouvé notre bien qui est à 298000€ (hors frais de notaire).
Nous avons actuellement un apport assez faible de 13K€.
Cependant nous sommes tous les 2 en CDI, cadre et nous sommes jamais à découvert.
Nous percevons aujourd’hui en moyenne 4500€ de revenus par mois.
Donc un prêt sur 25 ans nous ne dépassons pas les 33% d’endettement.
Mon banquier actuellement monte le dossier et me dit qu’il y a des grandes chances que ça passe. Mais que s’il y a un frein c’est le montant de l’apport.
j’ai contacté d’autre banque qui on été radical pas d’apport couvrant les frais de notaires = pas de prêt.
Que pensez-vous de notre situation?
Votre situation est idéale et votre projet cohérent avec vos revenus.
Vous ne précisez pas depuis combien de temps vous êtes en CDI (élément important), mais si cela fait quelques années et dans la mesure où vous n’avez jamais eu d’incident bancaire (vous et votre compagne), je suis très optimiste concernant l’accord de votre prêt immobilier.
Même si votre apport est de 13 000 €, certaines banques valideront votre dossier.
En cas de refus de votre banque, n’hésitez pas à consulter un courtier, au vu de votre situation il trouvera un financement sans difficulté.
Je tiens d’abord à vous remercier pour tous ces échanges.
Voilà ma situation : nous nous apprêtons à signer le compromis de vente d’une maison.
-Mon mari est fonctionnaire titulaire depuis 10 ans, revenu 2600net/mois( hors primes et heures sup)
Mes questions sont les suivantes :
-dois-je dire que je suis en période d’essai aubanquier et à notre notaire même si personne ne m’a rien demandé? même si je suis sûre d’être en CDI
-dois-je prévenir les vendeurs ? sachant qu’on risque de la perdre
-y a-t-il des banques à qui ça ne leur pose pas de problème ?
Les banques ont généralement besoin des informations concernant les 2 époux pour se prononcer sur l’acceptation de votre prêt immobilier, il est donc préférable de préciser votre situation actuelle et d’évoquer votre futur CDI.
Les vendeurs n’ont pas à connaître votre statut professionnel, aucune raison de leur en parler.
En fonction de la somme empruntée, le statut et le salaire de votre mari peuvent être suffisant.
N’hésitez pas à démarcher plusieurs banques pour trouver la meilleure et à consulter un courtier pour faciliter vos démarches.
très bonne initiative votre blog! j’ai pu lire tous les posts c’est vraiment bien!
on se sent parfois seul face à un projet immobilier surtout quand on est primo tout comme moi!
je vous explique en bref ma situation. Je suis en cours de financement sur un projet en VEFA livrable courant 2019.
j’ai pris un courtier pour pouvoir m’aider à trouver un financement car je suis seule dans mon projet avec un enfant à charge,agent de la fonction publique. Les dossiers immobiliers pour les mamans solo semblent compliqués donc j’ai fait appel à un courtier.
le courtier très professionnel m’a fait une simulation pour lui le projet est financable donc j’ai accepté sa simulation.
j’ai des retours du courtier :les banques lui demandent de justifier mes virements compte à compte car en effet j’ai fait beaucoup de virement compte à compte sur mon PEL et sur mon livret A car j’ai voulu créer de l’apport.
ma question est pourquoi les banques demandent autant de questions?cela signifie qu’elles ne vont pas donner un accord favorable?ce ne sont pas des virements SEPA et mes comptes ne sont pas à découvert.
je ne comprend pas trop pourquoi ils mettent du temps pour accorder et pourquoi ils s’attardent sur des détails comme cela…
si vous pouvez m’éclairer je vous en saurais reconnaissant!
Vous avez bien fait de faire appel à un courtier, ce sont des spécialistes pour trouver les meilleures banques afin d’obtenir un prêt immobilier, même quand les dossiers sont difficiles.
ma question est pourquoi les banques demandent autant de questions?cela signifie qu’elles ne vont pas donner un accord favorable?ce ne sont pas des virements SEPA et mes comptes ne sont pas à découvert.
je ne comprend pas trop pourquoi ils mettent du temps pour accorder et pourquoi ils s’attardent sur des détails comme cela…
si vous pouvez m’éclairer je vous en saurais reconnaissant!
Les banques ont besoin de comprendre la situation et les habitudes financières des futurs emprunteurs.
Les nombreux virements dont vous parlez sont plutôt inhabituels pour les plupart des personnes, mais dans votre cas cela s’explique parfaitement.
C’est pourquoi elles posent ces questions, ce n’est pas mauvais signe du moment qu’elles obtiennent des réponses claires et justifiées.
Dans certain cas, le temps de réponse des banques peut être long en fonction des différentes vérifications ou tout simplement en fonction du nombre de dossier à traiter.
Bonjour Julien,
Bravo pour votre blog que je découvre avec plaisir.
Je suis depuis quelques mois a la recherche d’un bien rentable pour un premier investissement et je crois que je viens de le trouver.
Un 2 pièces a 30K€ frais notaire et agence compris avec des locataires en place qui paient 450€/mois hors charges.
Le problème c’est que je viens de perdre mon boulot et que je suis actuellement en préavis 🙁
Pensez vous que vu la rentabilité je puisse tout de même convaincre une banque de me faire un prêt sans apport?
Ce serait un bon challenge a relevé…
Vous démontrez qu’en cherchant assidûment il est possible de trouver des biens immobiliers rentables pour un investissement locatif.
Maintenant, la rentabilité n’est pas suffisante pour convaincre une banque de faire un prêt immobilier.
Elles regardent également la situation de l’emprunteur.
Je crains qu’il soit difficile d’obtenir un financement bancaire après avoir perdu son travail.
Toutefois, certains arguments peuvent convaincre les banques, même si cela reste rare.
– Avec une caution solidaire.
– Avec un apport conséquent.
C’est effectivement un bon challenge à relevé !
Pour bien préparer votre dossier, regardez :
>> Le prêt immobilier sans apport.
bonjour julien ,
Bravo pour votre blog et de l’attention que vous porter.
je souhaite acheté avec mon mari un bienà 145 000e , apport 15 000e .
( mais sans les travaux la )
je suis passer par crédit logement 2 fois refus pour faible apporton n’avait mis 10 000e .
travaux 48 000e
on n’a signé le compromis de vente au mois d’avril 2017, pensé vous que cette fois ci le dossier sera accepté .
si vous pouvez m’aider je suis à bout .
L’accord d’un prêt immobilier se détermine en fonction de plusieurs critères, situation professionnelle des emprunteurs, type de contrat de travail, montant des revenus, montant de l’apport, etc…
Sans ces éléments, il est difficile de vous répondre.
Pour faciliter vos démarches, vous pouvez vous rapprocher d’un courtier immobilier, il vous dira tout de suite si une banque peut financer votre prêt immobilier en fonction de votre situation.
Ensuite, si le problème vient essentiellement du crédit logement, vous pouvez prendre une hypothèque, c’est une garantie classique appréciée par les banques.
Notifiez-moi des nouveaux commentaires par email. Vous pouvez aussivous abonnersans commenter.
Copyright © 2014 – 2017 Mon Blog Immobilier, tous droits réservés

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier
Immobilier-danger >Financement>Crédit immobilier> Que faire en cas de refus de prêt immobilier ?
Articles similaires : Crédit immobilier
Un oeil indépendant sur l’immobilier des particuliers en France
Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l’immobilier en 2017 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l’achat immobilier en 2017 !
Dans un contexte de baisse de l’immobilier, les banques se montrent plus exigeantes sur les conditions d’ octroi d’un crédit immobilier . Il arrive donc fréquemment que certaines demandes de financement pour un logement soient refusées. Découvrez :
 Pourquoi cela arrive et ce que cela entraîne pour votre achat de maison ou d’appartement ?
 Comment vous protéger contre ce risque ?
 Les enseignements qu’il faut retenir de cette décision de votre banque.
 Et surtout les différentes solutions à essayer pour débloquer votre situation quand vous faites face à un refus de prêt immobilier.
Ceux qui nous lisent depuis longtemps le savent bien. Les banques ont, à la demande de la Banque de France,durci leurs conditions pour accorder un crédit immobilierdepuis fin 2011. Avant cette date il était possible d’obtenir assez facilement des prêts sur la totalité du prix d’achat, voire à 110 % (le prix d’achat + les frais d’acquisition). Les banques étaient également moins regardantes sur votre taux d’endettement, sur la durée de votre emprunt, etc.
Seulement, dans un contexte où les prix des logements baissent depuis plusieurs années, le risque pour une banque de ne pas revoir son argent augmente fortement. La valeur de la maison ou de l’appartement financé avec ce prêt peut se réduire et ne plus couvrir l’intégralité du montant que l’emprunteur doit encore rembourser à sa banque. En cas de difficultés de paiements, la banque ne peut donc plus récupérer l’intégralité de son capital prêté par une saisie du bien immobilier et par sa vente.
La notion de risque est donc redevenue depuis cette période-là bien plus présente. Il en résulte que les refus de crédit immobilier sont plus nombreux qu’auparavant. Face à un dossier jugé trop tendu, une banque va désormais préférer refuser un emprunt plutôt que de courir ce risque.
Dans ce contexte, il est indispensable, pour ne pas devoir payer de pénalités en cas d’annulation de la vente, d’inclure une clause suspensive de non-obtention d’un prêt à certaines conditions. Cela signifie que si vous n’obtenez pas le financement dont les contours sont définis par cette clause, vous pourrez annuler sans aucuns frais votre achat parce que vous n’avez pas le financement attendu. Vous devezinclure cette clause dans votre offre d’achatainsi que dans votre promesse ou compromis de vente.
Si vous recevez une fin de non-recevoir par votre banque. Demandez-lui une attestation de refus de prêt pour prouver qu’elle ne veut pas vous financer et faire marcher votre clause. Cela vous permettra de suspendre la vente pour ce fait. L’argent que vous avez versé au notaire lors de la signature du compromis pour bloquer la vente (généralement cela représente 10 % du prix d’achat du logement, voire moins après négociation) doit vous être rendu intégralement. Le notaire doit donc rapidement débloquer ces fonds bloqués sur un compte séquestre.
Légalement, un seul refus de prêt dans les conditions définies par le compromis (sur le taux, sur la durée, etc.) suffit à faire fonctionner cette clause. Le vendeur (ou son notaire) ne peut pas vous obliger à contacter d’autres banques pour obtenir ce financement. Néanmoins, vous avez la possibilité de le faire si vous souhaitez tenter de finaliser malgré ce problème votre achat. Nous allons y revenir ci-dessous.
Un refus de crédit immobilier est un signal d’alarme : cette banque juge votre achat trop risqué. Elle estime que vous ne pourrez pas rembourser sans difficultés importantes votre emprunt.
Des solutions sont peut-être possibles pour boucler malgré tout votre financement. Mais avant d’en parler, il est indispensable de prendre en compte cet avertissement. Toutes les banques cherchent à gagner de l’argent en finançant des prêts. Pour qu’une banque rejette votre demande, c’est que ses doutes sur votre capacité de remboursement sont importants. Prenez quelque temps pour étudier à tête reposée votre projet dans son ensemble, votre budget et le poids que vont représenter ces éventuelles mensualités de crédit immobilier dans votre quotidien.
Attention, prendre un crédit immobilier au maximum de ses capacités financières peut conduire au surendettement. 77 % des surendettés qui ont au moins une dette immobilière ont emprunté au maximum de leurs possibilités pour leur achat d’appartement ou de maison.
Les causes principales d’un refus de prêt pour une maison ou un appartement sont le manque d’apport personnel, l’endettement trop important par rapport à vos revenus, à vos autres emprunts et à vos charges, des revenus pas assez stables, etc.
Votre banque vient de vous annoncer qu’elle n’accepte pas de vous faire un emprunt pour votre maison ou votre appartement ? Pas de panique. Il y a plusieurs choses à étudier pour savoir comment trouver une solution et affronter ce problème.
Première piste pour débloquer ce problème et passer d’un refus d’emprunt à un accord : vous pouvez tenter de modifier le montage de votre prêt. Cela peut se faire :
 En augmentant votre apport personnel.
 En étalant les remboursements sur une durée plus longue : c’est une solution plus coûteuse mais qui permet de réduire le poids des remboursements sur vos finances mensuelles. Découvrez nos10 conseils pour bien choisir sa mensualité de prêt immobilier .
 En remboursant plus rapidement d’autres crédits que vous êtes en train de payer afin de réduire votre endettement total.
La première chose à faire, c’est de prendre contact avec la banque qui a refusé le financement et de chercher à comprendre pourquoi. Qu’est-ce qui motive ce refus de prêt ? Quelles modifications pourraient faire changer d’avis votre banquier ? Les solutions proposées ci-dessus sont les plus courantes pour faire une demande différente et augmenter les chances que cela soit accepté.
Parfois, pour quelques milliers d’euros à emprunter en trop un dossier peut ne pas être accepté. Certaines banques ont des critères assez rigides. Il faut donc faire en sorte de repasser du bon côté de la ligne qu’elle a dressée. Pour emprunter un petit peu moins, vous avez différentes solutions :
 Vous pouvez négocier davantage le prix d’achat. Sachez qu’actuellement lestaux de négociation sur le prix sont importants . Votre vendeur a aussi intérêt à ce que la vente aboutisse rapidement. Il sera peut-être enclin à accepter une petite baisse de prix si cela peut lui garantir que vous aurez votre financement et que la vente ira à son terme. Pensez également à négocier les frais d’agence si vous passez par un intermédiaire.
 Vous pouvez réduire l’ampleur des travaux que vous aviez prévus dans ce logement. Ils pourront éventuellement être faits plus tard quand votre situation financière le permettra. En attendant, qui dit moins de travaux immédiatement dit moins besoin d’emprunter et donc plus de chance pour que votre dossier de financement soit validé par une banque.
 Vous pouvez aussi chercher à prouver à votre banque la valeur du logement que ce prêt va servir à financer (un bon emplacement, un type de logement qui est très recherché et qui devrait donc garder un minimum de valeur, etc.). Rappelez-vous que si une banque vous refuse un financement c’est parce qu’elle le trouve trop risqué. En démontrant la valeur du bien, vous pouvez la convaincre que l’hypothèque sur cette maison ou cet appartement sera suffisante pour couvrir un risque de non-remboursement. N’hésitez pas à détailler les travaux que vous envisagez de faire et la plus-value que cela fera prendre au logement.
Pour réduire le montant dont vous avez besoin et donc augmenter les chances que votre dossier passe cet obstacle du refus de crédit, vous pouvez également chercher d’autres sources d’argent :
 Étudiez laliste des aides à l’achat immobilierpour voir si vous n’avez pas le droit à un prêt à taux zéro ou un prêt à taux réduit. Cela diminuera votre besoin d’emprunter par un crédit immobilier classique et diminuera donc sensiblement le risque qui freine votre banque.
 Sondez votre famille ou votre entourage pour savoir s’ils peuvent vous aider. Vos parents ou grands-parents peuvent avoir un intérêt àfaire une donation de leur vivant . Il est également possible de demander un prêt familial pour compléter votre financement.
 Négociez une prime ou une augmentation de salaire. La période économique n’est pas idéale pour cela, mais qui ne tente rien n’a rien.
Enfin, ce n’est pas parce qu’une banque vous refuse un crédit immobilier qu’il en sera de même pour toutes les autres. Les critères d’attribution peuvent varier fortement d’une banque à une autre. En fonction des objectifs du moment une banque sera plus ou moins agressive pour capter de nouveaux clients. Cela se ressentira au niveau des taux qui seront plus intéressants mais aussi sur des dossiers plus difficiles qui seront acceptés plus facilement.
Pour cela il faut savoir que lespolitiques des banques en matière de crédit immobilier évoluent souvent . Vous avez donc la possibilité de faire le tour du marché et de tester différentes solutions et organismes :
 Faire appel aux grandes banques nationales,
 Contacter des banques locales moins connues,
 Se renseigner auprès d’organismes spécialisés comme Cetelem, etc.
 Confier votre recherche à uncourtier en prêt immobilier . C’est lui qui fera toutes les démarches pour trouver une banque ou un organisme de crédit qui accepte de vous financer et dans les meilleures conditions possibles.
Choix difficile mais qui peut s’avérer le plus judicieux si votre financement est réellement trop risqué : stopper votre achat !
Prenez quelques mois ou années pour faire grossir votre apport, pour réduire vos crédits existants, pour éviter les découverts et démontrer votre capacité d’épargne, etc. Cela vous permettra d’avoir un dossier de financement plus solide à l’avenir.
L’immobilier est également au début d’un cycle de baisse des prix. Étant donné la durée et l’ampleur du cycle de hausse des prix précédents, ce cycle baissier peut durer longtemps et être d’une ampleur importante en fonction des secteurs géographiques. Attendre un meilleur moment et des prix plus bas peut également être une option à envisager suite à ce refus de crédit immobilier.
 Utilisez notresimulateur de crédit immobilierpour obtenir d’autres propositions.
Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet :
utilisez nos calculettes immobilières gratuites !
Quel prêt choisir ? Comment obtenir un meilleur taux ? Quelles sont les assurances indispensables ? Combien coûte un financement immobilier ? A quelles aides ai-je droit ? Quelles sont les astuces à connaître ?

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier

Forum
Forum Crédits
Crédit immobilier
banque qui prete le plus facilement

Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion:banque qui prete le plus facilement

Outils de la discussion

Afficher une version imprimable

seberous

Voir le profil

Voir ses messages

Message privé

bonjour,
nous avons décidé d’acheter une maison. la 1ere banque nous a refusé le pret parce que ma concubine a eu un petit probleme avec eux il y a 15 ans. c’était le Crédit Agricole. ensuite, la 2eme banque, la Caisse d’Epargne, a refusé le pret car ma concubine a déménagé 2 fois en 6 mois. je voudrais savoir si il existe une banque qui prete plus facilement et dans ce cas pouvez vous me donner le nom. Nous sommes désespérés.

PS :nous n’avons pas d’apport.

stunt38

Voir le profil

Voir ses messages

Message privé

Bonjour,

il n’y a pas de banques plus ou moins conciliante sur l’octroi des prêts, l’appréciation se fait au cas par cas à chaque dossier.

vous pouvez continuer vos démarches auprès d’autres établissement ou passer par un courtier.

néanmoins, à l’heure actuelle, emprunter sans avoir d’apport n’est pas forcément une bonne solution : obligation de s’endetter sénéralement sur très long terme avec des conditions pas toujours très favorables (cautions, garanties, taux…).

peut être vaudrait-il mieux épargner quelques temps pour vous constituer un apport.

Cdt

Spécialiste en banque de réseau, si besoin d’aide n’hésitez pas !
Navigation rapide
Crédit immobilier
Haut de page

Espaces du site
Tableau de bord
Messages privés
Abonnements
Utilisateurs actuellement connectés
Recherche dans les forums
Accueil des forums
Forums
Accueil Forum

le Bar
Sur les blogs

Forum Banques

Compte courant

Modèles de lettre

Carte bancaire
Budget et gestion

Forum Crédits

Crédit immobilier

Prêt à taux zéro
Prêt PAS / Pass foncier
Prêts épargne logement
Prêt à taux révisable
Crédit d’impôt intérêts d’emprunt
Remboursements

Crédit personnel ou à la consommation
Crédit – divers

Forum Placements

Assurance-vie
Livrets d’Epargne
Epargne Logement
Bourse

Titres et valeurs

Immobilier locatif

Recherche propriétaire…

Retraite
Transmission de patrimoine
Autres placements

Outils cBanque

Feuilles de calcul cBanque
Formulaires et divers

Par Fredetchacha dans le forum Crédit immobilier
Par Jerry dans le forum Crédit immobilier
Par vince91 dans le forum Epargne Logement
Par Nini56 dans le forum Crédit immobilier
Par lalie40 dans le forum Crédit immobilier

Lesbalises BBsont activées :oui
Lessmileyssont activés :oui
Labalise [IMG]est activée :oui
Labalise [VIDEO]est activée :oui
Le code HTML peut être employé :non

Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement12h29 .
Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion.(0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier

Pourquoi les banquiers disent NON !
OLIVIER SEBAN © 2016 | SITE CRÉÉ PAREGOOROOCREA-Glossaire
Si vous souhaitez obtenir plus de votre banquier, comme un meilleur taux, il faut souvent l’aider à vous dire OUI, en comprenant d’abord pourquoi il dit NON. Gérald, est courtier en crédit, et ancien banquier. Il va vous dévoiler les coulisses des banques et leur manière de fonctionner et surtout de prendre leurs décisions.
Entrez votre prénom et adresse email et nous vous enverrons les coordonnées de Gérald.
Je suis sûr que certains d’entre vous on déjà essuyé un refus de leur banquier. Utilisez la partie commentaire (tout au bas de la page) pour nous raconter ce qu’il s’est passé, et les solutions que vous avez trouvées et utilisées.
Obtenez gratuitement la première édition du best seller d’Olivier Seban  » Tout le monde mérite d’être riche  » (234 pages+les bonus) !
Bonjour, aujourd’hui, je vous propose d’aborder un sujet qui intéresse tout le monde lorsque que l’on parle d’immobilier  : « les banquiers ».
Je vous propose une interview, avec un ancien banquier, Gérald, qui va vous expliquer pourquoi  les banquiers vous disent NON plus facilement qu’ils vous disent OUI, et il vous donnera quelques astuces, pour faire en sorte que le banquier vous dise oui un peu plus facilement.
Olivier Seban : Gérald bonjour. Peux tu te présenter en quelques mots ?
Gérald : J’ai 50 ans, et j’ai été banquier pendant 13 ans. J’ai fait 4 ans et demi de gestion de patrimoine. Cela fait maintenant 16 ans, que je suis courtier en prêt immobilier.
Ma première question : pourquoi un banquier nous dit non.
Parce que ce n’est pas un spécialiste du crédit immobilier.
Ce n’est pas un spécialiste du crédit !? Pourtant lorsque tu as pour projet d’acheter un appartement, que ce soit ta résidence principale ou un investissement locatif, la première chose que tu fais c’est d’appeler le banquier !
C’est un spécialiste de la banque, pas un spécialiste du crédit. Son activité c’est gérer les comptes, faire de l’épargne. C’est plus rémunérateur pour lui, que de faire du crédit, sur lequel il n’est pas commissionné. C’est une tâche relativement lourde où il aura affaire avec sa hiérarchie avec tout ce que cela comporte, et derrière, pas de commission. Ce sont tous ces paramètres, qui font qu’il n’est pas très motivé. 
Il n’est pas motivé, mais ça veut dire quoi ? Il cherche les mauvaises raisons, ou plutôt les bonnes raisons pour lesquelles il pourrait dire non, comment cela se passe ?
Il faut savoir qu’un banquier, quand il étudie un dossier, va d’abord rechercher toutes les raisons pour ne pas accorde le crédit. C’est plus facile à dénicher…
Et s’il ne trouve pas de raison pour refuser, il validera le crédit. 
Il faut donc que tu lui donnes les bonnes raisons de t’accorder ton prêt ?
Ce n’est pas le banquier qui va fouiller, dénicher les raisons pour lesquelles il validera le dossier. C’est au client de présenter son dossier dans les meilleures conditions pour obtenir un accord. C’est au client ou à son intermédiaire de fournir les éléments. Ce n’est pas le banquier qui le fera.
Prenons un cas concret. J’ai pour projet d’acheter un appartement que je veux mettre en location. Pourquoi le banquier pourrait me dire  non ?
Déjà, ce n’est pas un agent immobilier, il ne connaît pas forcément le secteur, le rendement locatif qu’il est possible d’obtenir, etc…. Ensuite cela dépend de différents éléments : si dans cette opération, vous engagez de l’épargne qu’il avait déjà sur un compte, il peut voir d’un mauvais œil, cette épargne disparaitre au profit d’un crédit. Après, il peut trouver toutes les bonnes raisons humaines. Il peut, lui, ne pas avoir envie de faire cette opération, alors que vous c’est une opération vitale pour vous. Cela peut être un appartement ou une maison que vous souhaitez acheter pour y vivre. Hélas, il eut y avoir beaucoup de bonnes raisons pour lesquelles, on n’arrive pas à obtenir l’aval du banquier alors que le dossier est de bonne qualité. 
Tu dis qu’ils ne sont pas commissionnés, pourtant mon chargé de compte essaye tous les jours de me vendre quelque chose. Je sais qu’il est commissionné.
Sur certains produits il a des objectifs. Ce qui n’est pas le cas sur les crédits immobiliers, les objectifs sont relativement faibles, en période actuelle il atteint ses objectifs assez facilement. Un deuxième paramètre, les taux aujourd’hui ils sont très très bas. Ce qui veut dire que la marge est très très faible au niveau de la banque. Et en fin d’année, s’il n’y a pas de marge, il n’y a pas de commission. Aujourd’hui c’est tout un tas de facteurs, qui font qu’il est plus difficile d’obtenir un prêt. Alors que, il y a simplement un an, c’était plus facile. 
Si la banque ne gagne pas d’argent, pourquoi elle vend quand même du crédit ?
Elle vend du crédit certes, mais ne cherche pas à en vendre. Ainsi on voit quelquefois des refus sur certains dossiers, où le taux d’endettement est dans les normes. En fait le prêt immobilier est utilisé pour capter des nouveaux clients à qui il pourra placer ses produits. Faire du prêt pour du prêt, aujourd’hui aux conditions actuelles avec des marges très très basses,  ça ne l’intéresse pas. 
C’est donc un outil de fidélisation. Car lorsque le client aura signé pour 15 ans donc, la banque est à peu près sur, que au moins pour les dix ans à venir, que le client sera là.
Et c’est une des raisons principales, pour lesquelles les courtiers ont le plus de facilités à négocier.  Car non seulement ce sont des spécialistes, mais leurs interlocuteurs, ce sont les sièges des banques. Eux ne cherchent pas à faire du chiffre et de la marge mais cherche à capter de nouveaux clients. A la différence d’agence, qui est un centre de profits, un petit commerce, et qui a besoin de faire de la marge, sinon il y a pas de rémunération en fin d’année. 
Je vais te poser une question un peu bête mais recommandes tu plutôt d’aller voir un courtier ou une banque ?
On a de plus en plus de banquiers qui recommandent à leurs clients d’aller voir un courtier. Pour pouvoir répondre, favorablement à ses clients, derrière, aux meilleures conditions, en espérant que le courtier va retourner leur client dans leur banque mais sans négocier. Aujourd’hui, je conseillerais à  tous ceux qui souhaitent mettre en place un prêt, de prendre contact avec courtier. D’apprendre à négocier avec le courtier plutôt qu’un établissement bancaire, parce que si on dit des bêtises c’est irrémédiable. Le banquier est au courant, et il se servir de la réponse du client pour lui dire NON. Alors que le courtier saura ce qu’il ne faut pas dire et ce qu’il faut mettre en avant parce que ce n’est pas un élément favorable. Sachant que, au niveau d’un courtier le client est tranquille, il ne paie pas d’honoraires ni de frais, tant qu’il n’acceptera pas l’offre de prêt. Donc, c’est pour lui un moyen d’avoir des solutions en toute tranquillité.
En tant que courtier, vous prenez une commission ? Ils sont fixes ?
Tout dépend des cabinets. Ca va d’un montant fixe à un certain pourcentage. Souvent cela ne dépasse 1% du montant du prêt. Mais 1% du montant cela me semble déjà très cher. Même si, derrière le courtier va faire gagner 10 fois plus. Je pars du principe que, par rapport à la négociation des frais de dossier qu’on peut obtenir en banque, simplement à la prise en charge du dossier, les honoraires d’un courtier ne doivent pas dépasser 1000 euros. Sachant que dans ces frais sont compris les frais de dossier bancaire.
Quelqu’un qui ne veut pas aller voir un courtier, qui veut passer par sa banque. Est-ce que tu as quelques conseils, quelques recommandations à lui donner ?
Je pense que si la personne veut prendre en charge la négociation de son prêt, il a surtout intérêt à aller voir deux ou trois autres banques, pour revenir ensuite voir son banquier, fort des éléments qu’il aura obtenu des concurrents et pouvoir argumenter et négocier les conditions. 
Donc le conseil c’est de ne pas aller voir son banquier en premier ?
Tout à fait. C’est quand on veut bien faire les choses, il y a beaucoup de paramètres, c’est quand même complexe.
C’est vrai qu’on s’aperçoit qu’au final, il y beaucoup de choses, les frais annexes, la manière dont vous allez emprunter, la manière dont vous allez négocier, et surtout ce que vous pouvez négocier. Car si vous ne savez pas ce que vous pouvez négocier, vous n’allez pas le demander. Et si vous ne le demandez pas, le banquier ne vous le donnera pas. Très souvent ce sont des cadeaux qu’il sera obligé de vous faire. Donc, si vous ne savez pas quels cadeaux il peut vous faire, vous n’allez pas oser lui demander. Enfin ce n’est pas que vous n’allez pas oser, vous ne saurez pas quoi lui demander.
Olivier, c’est très simple, un banquier travaille pour sa banque. Et les intérêts de sa banque, sont à l’opposé des intérêts du client. Tout ce qu’il va négocier en faveur du client, la banque le perd.
Olivier Seban est l’auteur du best seller « Tout le monde mérite d’être riche » traduit en plusieurs langues et vendu dans plus de 20 pays.
À travers ce site et ses séminaires, il démontre que tout le monde peut améliorer sa vie et s’enrichir en adoptant les bonnes attitudes et les bons comportements vis à vis de son argent.
Dire qu’en 2010 j’ai payé mon courtier (C.FP.) remplacez le point par des lettres , pour ne pas le citer … 2000€ .. 2000€ pour un prêt de 44200€ !!!!!!!!!
A l’époque je ne connaissais pas votre existence et je pense avoir commis toute les erreurs possibles. J’ai acheté un appart sur un coup de tête sans prendre en compte le montant des charges. C’est actuellement l’appartement dans lequel je vis, et en plus il est situé dans un quartier sensible.. Le top !!
Voilà , un commentaire qui n’apporte pas grand chose si ce n’est rappeler qu’il ne faut surtout pas faire les choses sans prendre le temps de la reflexion..
Pour ce qui est de ma petite histoire , je m’efforce à faire des remboursements anticipé partiels dés que j’arrive à mettre un peu d’argent de coté , je me suis quelque part auto-etouffé , donc vraiment , mieux vaut louer pour sois même et acheter pour louer à d’autres !
Contrairement à ce qui est dit dans cet article je suis tombée sur un courtier peu scrupuleux.
Il n’a pas hésité à me mentir sur plusieurs points. Selon ces dires :
– je ne gagne pas plus de 35 000 euros net je n’aurais aucun autre prêt => je touche 38000€ Brut et sur le blog j’ai lu beaucoup de témoignages de personnes qui gagnaient moins que moi
– mon achat (123 750€ dont 12 370€ de PTZ) étant financé en partie (10%) par le PTZ m’oblige à emprunter sur 25 ans => la loi prévoit une durée MAXIMALE de 25 ans, pas obligatoire
– il m’a affirmé qu’avec un PAS je peux louer mon bien sans problème lorsque je lui prouve le contraire avec l’article de loi à l’appui, il me répond « ce n’est pas grave, l’Etat français ne viendra jamais vérifier ».
tout cela pour me vendre un PAS à 3.30% sur 25 ans ou un prêt classique à 3.75% sur 25 ans. Je lui ai répondu que c’est cher pour la tendance actuelle du marché. Bref je suis tombée sur un escroc.
J’ai fait appel à d’autres courtiers histoire de faire jouer la concurrence et je retourne voir ma banque pour avoir une roue de secours.
Merci à Olivier Seban pour ce blog. Sans vous je serais restée sur la croyance générale à savoir « l’immobilier est réservé aux riches ».
J’habite en Belgique et je suis désepèrée de me voir refuser un crédit hypothécaire. Je travaille en CDI en tant qu’employée et j’ai 2 enfants qui ne sont plus à ma charge mais dont 1 vit encore avec moi. Je n’ai aucun crédit en cours.
J’aurais aimé acheté une maison qui coûte 95000 euros. J’en ai vraiment assez de la stupidité des propriétaires qui deviennent de plus en plus difficiles. J’ai 55 ans et donc encore 15 ans pour pouvoir rembourser.
Le crédit m’est refusé car pas de fond propres et les mensualités dépassent le 1/3 de mes revenus. Mais bon, mon loyer dépasse également le 1/3 et ne fera qu’augmenter !! Croyez-vous que j’ai une solution ?
Merci
La Garantie des Accidents de la Vie (GAV)
est un contrat d’assurance qui couvre les dommages corporels accidentels de la vie privée.
qu’est ce qu’un bon dossier pour avoir un prêt immobilier ?
Est-il possible d’avoir un prêt avec un contrat à mi-temps de 25 h et un salaire avec prime de 900
Bonjour
On parle dans cette vidéo du cout d’un courtier « pas plus de 1%… » je pense donc m’être fait avoir car en 2009 je contact un courtier pour ma résidence principale pour un montant de 185 000 euros!
les frais de courtier 2500 euros…chercher l ‘erreur lol
Sinon encore merci pour les conseils et votre blog olivier
Bonjour,
je viens d’avoir un refus de ma banque pour un pret immobilier. Je voulais acheter un studio pour en faire une location meuble et la banque refuse sous pretexte que je suis moi meme locataire. Disant que si je n’ai pas de locataire, j’ai l’échéance et le loyer à payer. Mais c’est bien pour ça que dans leurs calculs, ils ne prennent en compte que 80% du loyer de mon futur studio et non 100%.
Je me demande si je dois faire des demandes aux autres banques en disant que je vais prendre le studio pour l’habiter et ne pas parler de la location… Sauf qu’ils vont me proposer une échéance beaucoup plus importante et ne comprendront pas pourquoi je veux emprunter sur une si longue durée…
Je ne sais pas quoi faire ?…
Bonjour,
lisez le message de francois (7 aout 2012) à ce sujet sur cette page

http://www.olivier-seban.com/acheter-appartement

Agréablement surpris de voir Gérald ici, il m’a obtenu mon crédit immobilier il y a quelques mois et j’en suis très satisfait.
Je compte bien retourner le voir d’ici quelques mois pour mes futurs investissements.
C’est assez intéressant de connaître plus en détail le fonctionnement de nos banquiers qui sont malheureusement rarement agréables !
Votre video confirme bien la position du banquier.
J ai encaisse des refus pour la situation du compte ainsi que pour le fonctionnement.
Je voulais emprunter pour effectuer des travaux de rénovation en plomberie, électricité et autres, travaux pour la location estivale d un appartement.
Refus catégorique, mauvais fonctionnement du compte…..
Je me suis retournée vers les maisons de crédits comme Cofidis par exemple, le taux très élevé et au bout ma location n est pas si rentable, puisque je ne gagne rien.
Je confirme bien que les banques se servent des points négatifs.
Il est difficile de motiver votre banquier lorsque votre position ne vous laisse aucune marge de manœuvre.
Merci de me permettre de m exprimer, tous vos conseils sont utiles pour ma réussite.
Bonjour et merci pour cette nouvelle vidéo intéressante. Je voudrais vous raconter mes démarches pour obtenir un prêt. Je suis passé par un courtier mais je suis revenu en courant à ma banque !!! Lorsque je suis passé par un courtier je n’ai pas réussi à avoir les conditions par écrit (juste une gribouille sur une feuille volante) car tout dépendait de la banque prêteuse. Le courtier voulait également un chèque qu’il encaisserait lorsque l’achat aurait été réalisé. Ayant très peu d’éléments malgré mes questions et la demande de chèque par avance j’ai commencé. Après m’être renseigné j’ai résilié le mandat du courtier. J’ai bien car le travail a été bâclé et la peaux de l’Ours a été vendue trop tôt car le lendemain je reçu une lettre de la banque prêteuse comme quoi j’ai ouvert un compte alors que je n’ai jamais mis les pieds dans cette banque. J’ai également envoyé un courrier cette banque pour informer la résiliation du mandat du courtier. Me trouvant dans une impasse et ne voulant plus d’intermédiaire entre la banque et moi j’ai décidé de prendre les devants et d’aller tout seul voir le banquier et de préparer soigneusement mon dossier. De plus les frais du courtier s’élevait à 1250 euros !!!! En négociant tout seul j’ai obtenu mon prêt avec un taux plus avantageux que me proposait le courtier, en plus je n’ai pas eu les frais de dossier. Je suis depuis propriétaire d’un 3 pièces.
Merci en tous cas pour vos nombreux conseils et j’ai lu votre livre d’un seul trait !
Bonjour,
A priori vous avez eu à faire à un rigolo. Hélas il y a des nuls partout, même dans les banques.
Salut Olivier !
Est-il possible de faire d’opérations d’achat vente immobilière son métier pour y vivre (très) confortablement ? Comme celle que vous avez faites en revendant votre appartement avec l’objectif de 80.000€ en peu de mois.
Cela reviendrait un peu à vivre grâce à l’argent du banquier
Est-il intéressant de créer une société pour payer moins d’impôts ou quoi ?
Merci !
Bonjour,
Ce type d’activité s’appelle « Marchand de biens » qui nécessitent une structure adaptée. Pas moins d’impôts.
De manière générale il est inutile voir contre productif de consulter plusieurs courtiers en même temps.
Sinon pour répondre à votre question, si votre courtier est vraiment sérieux et qu’il n’arrive pas à obtenir un prêt c’est que quelque chose ne va pas dans votre dossier (revenus, niveau d’endettement, apport insuffisant….). Il y a donc peu de chance que le dossier passe avec un autre. En effet ce n’est pas le courtier qui décide mais les banques. Donc si plusieurs banques donnent une réponse négative, c’est que le dossier ne passera pas.
Néanmoins un courtier sérieux avec son expérience et l’ensemble du dossier devrait rapidement (48H max) vous dire si le dossier peut passer ou non.
Et si un courtier n’arrive pas à vous obtenir un pret, est ce que ça vaut la peine de tenter chez un autre courtier par la suite ou ça veut dire que votre dossier ne passera jamais ?
Je suis aussi un ancien banquier et je confirme que le crédit est uniquement un outil de fidélisation pour la banque afin de capter les flux (seule véritable ressource rentable pour la banque) . En effet les marges sur le crédit sont faibles (en moyenne 0,4%) et surtout le crédit est consommateur de fonds propres pour la banque (donc pas très intéressant pour elle).
Pour négocier le fait de passer par un courtier est effectivement intéressant et permet de gagner du temps et généralement de l’argent (négociation des frais de dossier, absence de pénalités de remboursement par anticipation, négociation d’une délégation d’assurance…).
Mais il est également possible de négocier seul. Tout dépendra de votre « poids » financier au sein de l’agence bancaire. Si vous possédez beaucoup d’avoirs, vous avez forcément plus de poids que si vous avez seulement 100 euros sur un livret.
A noter que la fin de l’année est souvent propice à obtenir un prêt immobilier, car les agences veulent terminer leurs objectifs. Attention cependant à ne pas solliciter un prêt juste avant les congés de Noël !!
Pardon je suis allé trop vite.
GAV = garantie accident de la vie
PERP = plan d’épargne retraite populaire
le 1er est un contrat d’assurance et le 2ème un contrat d’épargne bloqué jusqu’à la retraite.
Tout ça pour dire que la seule chose qu’ils savent faire c’est distribuer les contrats du mois que le boss demande de distribuer…
C’est quoi GAV ? Vous parlez comme un banquier vous aussi, on ne comprend pas grand chose.
Il a mis le doigt sur le point le plus important : les banquiers ne savent pas faire !! 90% ne savent que vendre de la GAV ou du PERP…
La 1ère édition COMPLÈTE (234 pages + les bonus) du best seller d’Olivier Seban
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.En savoir +

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier

Credit immobilier
Assurance pret immobilier
Rachat de credit

Credit consommation
toggle

Credit auto
Pret personnel

Financement pro
Acces Client

Les avis proviennent de clients qui sont passés par les services de Meilleurtaux.com pour leur crédit immobilier. L’intégralité du processus est contrôlé par le tiers de confiance eKomi, sans intervention de Meilleurtaux.com
Avec Meilleurtaux,jusqu’à 75 000 € sur 84 mois en fonction de vos besoins
Le premier comparatif detarifs bancaires
incluant toutes les formules
Comparez les banques avecMeilleure Banque.com
Comparez les produits avecMeilleur Placement.com
pour votrefinancement professionnel

Découvrez nos services et notre Baromètredes taux de crédit professionnel

déposer ma demande de crédit professionnel
Menu Crédit immobilier

Le guide de l’emprunteur

23e Observatoire du Crédit Immobilier

TAEG

Secundo accédant

Les frais de notaire : 2 minutes pour comprendre

Le prêt à taux zéro ou PTZ, qu’est-ce que c’est ?

Primo accédant

Taux négatif

Le prêt à taux zéro 2016, comment ça marche ?

Apport personnel

Devenir propriétaire : pas de panique !

Quand et pourquoi renégocier son prêt immobilier ?

Comment négocier son prêt immobilier ?

Assurer son crédit : comment ça marche ?

Optimiser votre profil d’emprunteur

Rachat de crédit immobilier

Notaire

SCI

Intérêts intercalaires

Caution ou hypothèque

TEG

Immobilier : neuf ou ancien ?

Taux fixe ou révisable ?

Quels montant et durée de prêt ?

Pièces à fournir pour un crédit immobilier

Loi SRU

Loi Scrivener

Tchat Janvier 2012 : Comment emprunter ?

Tous les prêts immobiliers

Simulation credit
Pret relais
Crédit à taux zéro plus ou PTZ+
Prêt Accession Sociale ou PAS
Pret conventionne
Prêt CEL et PEL
Prêt 1% employeur
Prêt multipalier
Prêt in fine
Prêt Paris Logement 0 %

Investissement locatif

Loi Pinel
Acheter pour louer
Investissement immobilier
Imposition des revenus locatifs
Reduction d’impot avec l’investissement locatif
Plafonds de loyers et de revenus pour la loi Duflot et la loi Scellier
Guide loi Pinel
Réalisez votre simulation personnalisée sur la loi Pinel

Les dossiers de l’immobilier

PTZ 2016
Renégocier son prêt immobilier
Taux immobiliers 2016
PTZ
Frais de notaire
Evolution taux immobilier
Capacite d’emprunt
Tableau d’amortissement
Pret immobilier expatrie
Maison écologique
Déco maison
Mon projet immobilier en 9 étapes
Pouvoir d’achat immobilier

70 000
près de 70 000 propriétaires financés en 2016

+ de31 000
clients en assurance de prêt en 2016

service indépendant de récolte d’avis clients

Contactez nous
Créez votre agence
Offres d’emploi
Mentions comparateurs
Mentions légales

Jusqu’à-60%*sur vos mensualités aveclerachat de crédits !
Avec les taux de prêt d’intérêt très faibles, la propriété immobilière séduit un nombre croissant de candidats. Toutefois, bon nombre d’entre eux sont freinés par la peur de ne pas décrocher de crédit et les 10 % d’apport obligatoires. Pourtant, il est possible de décrocher un prêt immobilier sans apport.
Certes,les établissements prêteurs privilégient les bons profils: CDI, revenus élevés, capacité d’épargne, et bien entendu, apport personnel conséquent. Ces éléments augmentent les chances de décrocher rapidement le prêt demandé, et de négocier des conditions très attractives.
Néanmoins, mêmesans tous ces avantages, vous pouvez obtenir les fondsdont vous avez besoin. Simplement, votre profil présentant un risque plus important, le taux sera moins compétitif, et votre capacité d’emprunt, moins élevée.
Car avant tous ces éléments, la banque portera une attention accrue à la stabilité de votre situation financière et à la « propreté » de vos comptes, puisque ce qui lui importe réellement, au final, c’est d’avoir l’assurance d’être remboursée en temps et en heure.
Elle vérifie ainsi que vousn’avez pas de découvert bancairerégulier oudes incidents de paiementsur vos emprunts précédents ou en cours, que votrebudget est maîtrisé , que vous ne faites pas desdépenses inconsidérées , que vous parvenez àmettre un peu d’argent de côté , et que la future mensualité n’est pas trop élevée par rapport à votre loyer actuel.
Si vos comptes présentent des écueils, il est donc préférable dereporter votre projet de quelques mois , le temps d’y remettre de l’ordre.
Pour vous conseiller, vous aider à constituer un dossier solide que la banque ne pourra pas refuser et négocier les meilleures conditions possibles, pensez au courtier en prêt immobilier.
Notre intervention est d’autant plus importante pour les dossiers moyens que pour les dossiers « premium » auxquels les banques sont prêtes à faire des ponts d’or.
Si vos revenus sont vraiment faibles, et que vous ne pouvez pas fournir d’apport, notre accompagnement est crucial, ne serait-ce que pour trouver la banque susceptible de vous accorder le crédit, et pour optimiser votre dossier.
Avant de vous lancer, réalisez unesimulation de prêten ligne, c’est gratuit et sans engagement, et les premières offres affichées vous donneront une bonne idée de vos possibilités.
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies qui nous permettent notamment de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêt.En savoir plus
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier

Reçois chaque mois tes 5 snacks préférés pour grignoter sans culpabiliser
Accueil/Forum/Maison/petit sondage , quelle banque vous a accordé votre prêt immo ?
tout est dans le titre , suite à mon poste posté plus bas ( je ne vais pas me répeter ) mais si vous avez deux minutes merci de me donner le nom de la banque qui vous a accordé un prêt immobilieret combien de banques avez vous fait avant de l’obtenir ?merci d’avance à celles qui me répondrontgaelle
Ce petit garçon dit au revoir à son poisson rouge
Ce petit garçon dit au revoir à son poisson rouge
« C’est un oiseau ! » Ce petit garçon n’a jamais eu aussi peur en mangeant un bonbon !
Embrasse-moi ! Ce petit chat ne se lasse pas de son maître
Alors pour notre premier prêt immo c’est la BNP qui était la plus intéressante. Notre dossier passait dans toutes les banques donc pas de soucis de ce côté là. C’est notre courtier qui a fait tout le travail. pour le rachat de prêt que nous ne venons de faire c’est le Crédit Agricole qui nous a fait une bonne proposition. Mais là encore nous sommes passés par le courtier. si tu as un dossier difficile ou limite je te conseille fortement de prendre un courtier. Ca coûte 300 (dans notre cas) et c’est vraiment confortable. Pas de démarchage auprès des banques, pas de perte de temps en rendez vous interminables, négociations des conditions du prêt, des cartes bancaires……. bref la sérénité!
Alors pour notre premier prêt immo c’est la BNP qui était la plus intéressante. Notre dossier passait dans toutes les banques donc pas de soucis de ce côté là. C’est notre courtier qui a fait tout le travail. pour le rachat de prêt que nous ne venons de faire c’est le Crédit Agricole qui nous a fait une bonne proposition. Mais là encore nous sommes passés par le courtier. si tu as un dossier difficile ou limite je te conseille fortement de prendre un courtier. Ca coûte 300 (dans notre cas) et c’est vraiment confortable. Pas de démarchage auprès des banques, pas de perte de temps en rendez vous interminables, négociations des conditions du prêt, des cartes bancaires……. bref la sérénité!
Moi c’est Credit foncier qui a suivi mon projet La banque postale été pas mal mais voila il on pa pri de risque il on pa voulu nous accordé le pret Dommage
Alors pour notre premier prêt immo c’est la BNP qui était la plus intéressante. Notre dossier passait dans toutes les banques donc pas de soucis de ce côté là. C’est notre courtier qui a fait tout le travail. pour le rachat de prêt que nous ne venons de faire c’est le Crédit Agricole qui nous a fait une bonne proposition. Mais là encore nous sommes passés par le courtier. si tu as un dossier difficile ou limite je te conseille fortement de prendre un courtier. Ca coûte 300 (dans notre cas) et c’est vraiment confortable. Pas de démarchage auprès des banques, pas de perte de temps en rendez vous interminables, négociations des conditions du prêt, des cartes bancaires……. bref la sérénité!
merci beaucoup de vos réponses , je prends note d’autres personnes ? ?
Bonjour, Nous, c la banque postale. Nous avions fait appel à un courtier (payé par la boite de mon mari) qui nous avez proposé la Soc Gen. Mais comme celui-ci ne travailler pas avec la banque postale qui est ma banque, nous avons comparé et celle-ci avait une meilleure offre. La Soc Gen ne pouvant pas s’aligner nous avons donc choisi Banque postale.Tout ceci est tout neuf car nous devons récupérer les clefs de notre maison début mai. Ayant déjà lue un poste de toi, je voulais juste rajouter que, comme toi, mon mari est anglais mais travaille en CDI. Bonne chance dans tes démarches.
Bonjour, Nous, c la banque postale. Nous avions fait appel à un courtier (payé par la boite de mon mari) qui nous avez proposé la Soc Gen. Mais comme celui-ci ne travailler pas avec la banque postale qui est ma banque, nous avons comparé et celle-ci avait une meilleure offre. La Soc Gen ne pouvant pas s’aligner nous avons donc choisi Banque postale.Tout ceci est tout neuf car nous devons récupérer les clefs de notre maison début mai. Ayant déjà lue un poste de toi, je voulais juste rajouter que, comme toi, mon mari est anglais mais travaille en CDI. Bonne chance dans tes démarches.
merci !! et c’est chouette pour votre maison ! d’où vient ton mari ? le mien southampton …
merci !! et c’est chouette pour votre maison ! d’où vient ton mari ? le mien southampton …
Il vient d’un petit bled près de Cheltenham.

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier
Un boulevard pour les Fusions Acquisitions ?
ISF 2017: il est encore temps de réduire la facture
Quel objectif pour le CAC 40 cet été ? Un gérant ose un pronostic
Un fonds Actions qui depuis août 2009 signe une performance annuelle moyenne de +16 %, c’est ici !
Bourse : plus à perdre qu’à gagner ?
31/05- Martin Maurel Top Management D : dans le top 4 de sa catégorie sur 3 ans
19/04- Sextant PME : un bon premier trimestre (AMIRAL GESTION)
18/04- Sextant Grand Large : focus sur les trois derniers mois (AMIRAL GESTION)
07/03- Moneta Long Short, une alternative crédible aux fonds patrimoniaux 
16/02- Dorval Manageurs Small Cap Euro, le fonds small caps qui déchire
08/02- Mandarine Valeur : un très beau cru en 2016, une cuvée de même tonneau en 2017 ?
12/06- ISF : un traitement de faveur réservé aux nouveaux résidents fiscaux français
09/06- Les implications des législatives au U.K. selon Azad Zanagana (Schroders)
09/06- Actions U.K. : une fuite vers la qualité
09/06- Elections britanniques : vers un brexit plus soft ?
09/06- Immobilier : est-ce le moment d’acheter un logement ?
07/06- ISF 2017 : plus que 8 jours pour déclarer son patrimoine
27/04- ISF 2017 : la solution Audacia ISF Croissance pour réduire jusqu’à 45 000 € d’ISF
Compte titres, PEA & autres supports
24/04- ISF : 80 secondes pour comprendre les FCPI
Compte titres, PEA & autres supports
21/04- Ecraser jusqu’à 45 000 € d’ISF avec la Holding ISF-PME
Compte titres, PEA & autres supports
19/04- Idinvest Partners : avoir une chance d’investir dans le Criteo ou le Deezer de demain tout en réduisant son ISF
Compte titres, PEA & autres supports
03/04- OPCI : le mariage réussi entre immobilier et liquidité ?
Compte titres, PEA & autres supports
22/03- Se bâtir un patrimoine dès 200 €/mois, c’est possible ?
Compte titres, PEA & autres supports

Sicavonline

Université

Accès clients

Contact

Plan du site

Mentions légales

Recrutement

Imprimer

Offre financière

Compte titre

Compte PEA

SCPI

Offre immobilière avec nos partenaires

Loi Malraux

Monuments historiques

Déficit foncier

Loi Duflot

Offre fiscale

Défiscalisation

FIP

FIP Corse

FCPI

SOFICA 2017

ISF 2017

Niches fiscales

Nos autres sites

Studio TV

FIP et FCPI

Univers SCPI

Annonceurs

Trafic certifié OJD

Contacts annonceurs

Google+
Estelle Ménard, Responsable Adjointe de la Gestion Actions chez CPR AM, gérante du fonds Amundi Actions Restructurations en est persuadée : les fusions-acquisitions (FUSAC) bénéficient d’un environnement singulièrement porteur. Elle expose auprès de Vincent Bezault dans l’œil du Pro ce qui fonde cette conviction.
ISF 2017 : Investissez dans un FCPI
Le saviez-vous ? Investir dans un FCPI (Fonds Commun de Placement dans l’Innovation) permet departiciper au développement de PME innovanteset deréduire son ISF jusqu’à 50%du montant investi*.

Découvrez notre gamme complète de FCPIdisponibles à la souscription!

*La réduction d’impôt est proposée en contrepartie d’unrisque de perte en capitalet d’unedurée minimum de détentionselon le produit sélectionné. Le traitement fiscal dépend de votre situation individuelle et est susceptible d’évoluer.
Est-il encore possible de réduire le montant de l’ISF 2017 ? La réponse est positive. Certains FIP, FCPI et Holding ISF encore ouverts à la souscription permettent de profiter d’une réduction de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) jusqu’au 15 juin. Qui peut encore souscrire et comment s’y prendre ?
On n’a plus guère coutume d’indices européens qui s’octroient une dizaine de pourcent dans les cinq premiers mois de l’année. Subséquemment, il est normal que l’envie de lâcher du lest en prenant rapidement ses profits traverse l’esprit de plus d’un investisseur. Mais faut-il céder à cette impulsion ? L’opinion de Sébastien Korchia, directeur de la Gestion Actions chez Meeschaert Asset Management et aussi gérant de MAM Entreprises familiales, dans « l’œil du pro ». 
Comgest Growth Greater Europe Opportunities n’est pas un fonds lambda. Depuis son lancement en août 2009, il se distingue fortement avec un gain cumulé de 220,80 %*. Eva Fornadi et Rebecca Kaddoum qui le gèrent en compagnie de Franz Weis expliquent à Vincent Bezault dans « Ils font la Une » comment Comgest Growth Greater Europe Opportnuities fait la différence.
Au dire de Jean-Marie Mercadal, Directeur Général délégué en charge des gestions chez OFI AM, les investisseurs, après la progression depuis le Brexit d’environ 30 % des indices européens sont confrontés à un dilemme cornélien : rater la poursuite de la hausse des marchés boursiers qui paraît se dessiner ou prendre le risque de se retrouver pris dans une correction de marché plausiblement brutale au regard de la célérité de la hausse. Dès lors que faire ? Le patron des gestions d’OFI AM nous répond.
Nos équipes sont à votre disposition
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
La valeur de l’investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier

Voir le direct BFMTV

Actu télé-séries

Recettes de cuisine

Psycho-Sexo

Météo

Vidéos
Actualité
Sport
Économie
Bourse
High-Tech
Auto
Sante
Témoins

+

Accueil

Monde

Bourse

Entreprise
Dirigeants

Votre Argent
Immobilier

France

Emploi

Énergie et Climat

L’observatoire

Évènements

Dossiers

Votre pseudo :
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
Votre message :

( il vous reste 2000 caractères )

0

19/04/2017 à 22:03 parTeamLandmark1

1

03/03/2014 à 13:18 pardoriandoy

2

03/03/2014 à 13:13 pardoriandoy

1

11/09/2013 à 00:42 parMegan Earl

5

27/07/2012 à 15:26 parras le bol

2

24/02/2012 à 20:30 parPas tout à fait d’accord

2

24/02/2012 à 15:05 parMisterHadley

2

24/02/2012 à 13:20 parPas tout à fait d’accord

3

23/02/2012 à 20:33 parMisterHadley

3

23/02/2012 à 20:15 parMisterHadley
Partenaires

Primes énergie|
Déménagement|
Promos soldes|
Sponsor|
Turf|
Bourse|
Logement étudiant|
Annuaire et actualité de la Franchise

Élections législatives 2017
Les législatives en direct
Sondages
Résultats des Législatives

Fréquences
Emissions
Grille TV
Grille Radio

Contact
Plan du site
Applications
Flux RSS

Mentions légales & CGU BFMTV.com
Publicité
Recrutement

01net-
RMC-
RMC SPORT-
RMC DÉCOUVERTE-
BFMTV-
BFM BUSINESS-
01Business-
Association RMC/BFM

Code réduction Darty-
Code réduction Pixmania-
Codes promo & réductions

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies…
N’en déplaise aux Cassandre, les banques n’ont pas arrêté de financer les projets immobiliers. Seulement, elles se montrent plus prudentes que par le passé, et y regardent souvent à deux fois avant de s’engager. Voici les 10 conseils de LaVieImmo.com pour mettre toutes les chances de votre côté :
(LaVieImmo.com) – Pour éviter toute mauvaise surprise, voici une liste (non exhaustive) de dix points à ne pas négliger avant de présenter votre dossier à une banque ou un courtier en crédit.
Il n’y a pas de miracle. Les banques, qui ont pu par le passé financer des projets immobiliers à hauteur de 100, voire 110 %, se montrent désormais très strictes sur la contribution financière de l’emprunteur. Celui-ci doit apporter 10 % au moins du montant qu’il emprunte. La plupart des banques considèrent que l’apport doit permettre de couvrir les différents frais – de notaire, de dossier et de garantie, notamment. Selon les établissements et les dossiers, ce taux varie, et certaines banques préfèrent que leur client dispose de 20 % d’apport, au minimum. Livret d’épargne, plan d’épargne logement, débloquage anticipé de votre participation… il faut faire feu de tout bois. «  Cela peut sembler enfoncer une porte ouverte, mais plus l’apport est important, mieux c’est. Il suffit parfois de quelques centaines d’euros , explique Ari Bitton, président d’AB Courtage.
Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !
Comparez gratuitement les taux immobiliers en fonction de votre situation parmi plus de 100 banques :Cliquez ici >>
Plus que jamais, les banques redoutent l’instabilité. «  Et avant tout l’instabilité professionnelle  », précise Maël Bernier, porte-parole du courtier Empruntis. Contrats à durée indéterminées et ancienneté sont les nouveaux sésames de l’accès au crédit. Pour les professions libérales et les artisans, il est recommandé de fournir deux ou trois années de bilan.
Avant de décider si elle accorde ou non un crédit, la banque étudie la situation financière de l’emprunteur. Il convient donc d’éviter d’être à découvert dans les trois à six mois qui précèdent la demande de crédit et, dans la mesure du possible de rembourser ses crédits à la consommation de typerevolving . «  Si l’emprunteur est irréprochable sur ce point, il lui sera plus facile non seulement d’obtenir uncrédit immobilier , mais aussi de négocier avec sa banque les modalités du prêt  », explique Sandrine Allonier, responsable des études économiques et porte-parole du courtier Meilleurtaux.com
C’est peut-être la règle la mieux connue des candidats à l’emprunt, celle dite des « 33 % ». Le taux exact varie d’une banque à l’autre et en fonction des dossiers, mais en règle générale, le montant de l’emprunt ne doit pas dépasser le tiers des revenus nets de l’emprunteur, résume Maël Bernier. Et si les banques ont pu se montrer coulantes par le passé, la règle est désormais appliquée de manière stricte – «  même pour les hauts revenus  », ajoute Maël Bernier.
Au moins autant que le niveau des revenus de l’emprunteur, c’est à sa capacité à épargner que la banque se montrera sensible. «  Certaines banques vont préférer prêter à un client qui, sans nécessairement toucher un gros salaire, parvient à mettre de l’argent de côté régulièrement, même peu, à un autre qui gagne mieux sa vie mais se retrouve à découvert le 15 de chaque mois…  », explique Maël Bernier. Il est préférable de différer de quelques mois sa demande, le temps d’améliorer ses qualités de gestionnaire.
les banques tendent de plus en plus à s’inquiéter également de du niveau d’épargne de l’emprunteur une fois le crédit accordé. Le remboursement de la mensualité ne devra pas épuiser totalement sa capacité à mettre de l’argent de côté. Tenez-en compte en préparant votre dossier.
Nous aurions peut-être dû commencer par là : selon Ari Bitton, «  remettre un dossier complet à son banquier ou son courtier, c’est le b.a.-ba de lademande de crédit immobilier  ». Vous présenter avec la moitié seulement des documents nécessaires, ou envoyer vos fiches de paie et autres relevés de compte au fil de l’eau aura le don d’énerver votre interlocuteur – et vous rendra potentiellement louche à ses yeux.
Pour être sûr de ne rien oublier, voici la liste des documents à réunir. Outre le compromis de vente s’il est déjà signé, chacun des co-emprunteurs doit fournir :
Dans le même ordre d’idées, il est préférable de ne pas trop attendre pour se mettre en quête d’un financement. A compter de la réception du compromis de vente, l’acheteur d’un bien dispose d’un délai de 45 jours pour justifier au vendeur de l’obtention de son crédit. Il est recommandé de ne pas perdre de temps.
Plus le marché immobilier de l’endroit où vous achetez est dynamique, plus les chances de revendre votre bien rapidement et dans de bonnes conditions sont élevées. Vous n’y pensez pas forcément quand vous achetez, mais votre banque, elle, a de grande chance d’y faire attention.
Le risque que prend la banque s’accroît avec la durée de l’emprunt qu’elle accorde. Il peut donc être bien vu de réduire au maximum la durée de son prêt… dans la limite du possible. «  Une année ou deux peuvent suffire. Sur cent dossiers financés sur 25 ans, une trentaine pourraient tout aussi bien l’être sur 23, voire 22 ans  », indique Ari Bitton. Une solution d’autant plus intéressante que cette réduction de durée peut s’accompagner d’une légère baisse de taux.
Pour comparer les taux immobiliers parmi plus de 100 banques :cliquez ici .
Pour ma part,j’ai bénéficier d’un crédit immo de 300.000 euros auprès de GALERNEAU FINANCE ou www.aidefinancement.eu dont le directeur est PIERRE GALERNEAU après avoir été rejetée auprès des banques à plusieurs reprises.Malgré que ce dernier ait été cité parmis les courtiers chers,j’ai eu gain de cause donc je pense que travailler un courtier d’une bonne carrure est mieux que les courtiers de classe moyenne.
Pourquoi travailler avec un courtier immobilier ?Contacter un courtier immobilier vous permet d’obtenir le meilleur prix possible pour votre propriété et vous obtiennent un crédit immobilier ! La négociation est notre métier ! C’est simple, le courtier immobilier est un professionnel certifié répondant aux règles éthiques de l’OACIQ, de FARCIQ et respectant un code de déontologie strict assurant aux consommateurs un traitement juste et adéquat. Nous avons accès à la plateforme Centris et OACIQ où nous regroupons les propriétés à vendre et à acheter.De plus, nous vous offrons une protection supplémentaire. En effet, si vous vivez une situation inadéquate, l’organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec traite les plaintes des consommateurs envers les professionnels du monde de l’immobilier.Entre le 1er janvier et le 30 septembre 2017, les deux tiers (65%) des 44 000 transactions conclues sur le territoire couvert par la Chambre Immobilière du Grand Montréal ont été réalisées en collaboration avec un agent. Nous envoyons votre dossier révisé par nous à nos banques partenaires et vous assurons les meilleurs taux hypothécaires ! Outre les banques conventionnelles avec lesquelles nous assurons une prise en charge garantie, nous prenons contact avec des banques virtuelles, telles que Desjardins, MCAP, RBC Royal Bank, First National, TD Canada Trust… Ces banques en ligne vous proposent un grand nombre d’offres et de services composés de taux très flexibles. Avec Landmark, terminé les visites impersonnelles avec des agents inconnus à chaque fois : c’est votre courtier qui visitera avec vous, que ce soit à l’inspection ou chez le notaire !Inscrivez-vous à notre chaîne YouTube et suivez nous : https://www.youtube.com/c hannel/UCOjqKpJaUWQ0tlh3d 7aT2VAContactez-nous àl’adresse suivante : info@landmark-canada.com ou joignez-nous par téléphone : 514-316-5555Team Landmark
La liste de conseils est excellente mais j’ajouterais une chose: Avoir réalisé plusieurs simulations d’emprunt par soi-même avant d’aller voir son banquier! Il est important d’arriver avec une bonne idée de la durée d’emprunt, du montant à emprunter, du montant des mensualités… Beaucoup de simulateurs de crédit existent sur le net mais souvent trop simplistes. Il en existe qqs uns plus poussés qui aident bien
Message édité 23/10/2014 à 16:51 Message modéré 22/12/2014 à 18:25
Article très intéressant et didactique pour connaître les bons réflexes actuels afin de bien négocier son prêt immobilier.
quand tu vivras dans du flambant neuf, a prix inférieur à l’ancien en zone tendue (et oui, renseigne toi un minimum), quand tu comprendras qu »on paie 1 a 2% en frais de notaire au lieu des 10% dans le vieux, quand tu en auras arre de tomber malade a cause des moussissure dans le vieux, l’amianteplomb et autres merdes,quand tu comprendra que tu reds jaloux tes ais quand tu les invites,quand tu comprendras que filer de frais d’agenc a un agence peu scrupuleuse n’a rien d glorifiantquand tu auras recu pas mal de bons cadeauxen ayant parrainé des amis,et quand tu verras la plus value a la revente, pour du RT2012 de qualité ben tu comprendras, peut etre linteret du neuf. certes faut alelr voir les grands promoteurs, si tu vs voir le petit du coin, qui etadeux doigts de faire faillite, et qui est inconnu au bataillon, faut pas apres aller pleurer et te plaindre! Faut pas nom plus acheter en dessus deune ancienne decharge, a coté d’une usine de traitement de dechets, ou au bord d’un fleuve…. bref faut un minimum de jugeotte dans l’immo!la connerie, ca je ny peux rien moi hein?
Pour l’achat de ma maison, je me suis fait aider par mon constructeur qui a un service de courtage en interne et des accords avec le crédit foncier. J’étais allé voir la poste et avec eux je ne pouvais prendre qu’une maison à 80 000 euros (75m2) N’écoutez donc pas trop tout ce qu’on dit ou ce qu’on peut lire sur internet et allez voir un bon constructeur, vous aurez peut être de bonnes surprises
Jérôme, pourquoi insister, sur tous les postes, sur cet achat de biens neufs. Vu le prix par rapport à l’ancien, et vu que la qualité n’est pas toujours au rendez-vous (surprises 2-3 ans plus tard), acheter du neuf c’est pour ma part quelque-chose que j’ai du mal à comprendre.
Je ne sais pas qui a répondu à jérôme mais non il ne faut pas être un kamikaze pour faire un crédit aujourd’hui. Le crédit peut être un levier formidable pour effectuer un projet qui serait impossible à financer autrement. Le tout est d’avoir un projet réfléchi: – Long terme (acheter un 2 pièces quand on vient de se mettre en couple, c’est débile) – Prix d’achat cohérent avec une bonne rentabilité en cas de mise en location – Endettement minimal – Matelas de sécurité en cas de souci. Après, vu le prix du marché, les biens permettant de réunir ces critères sont rares, mais ils existent! Certains montages permettent une défiscalisation incroyable grâce au crédit.
@MisterHadley 1.000.000 de logements de 60m² en moyenne (les foyers sont de plus en plus petits) = 2000€ (prix de construction hors terrain TVA incluse) x 1.000.000 x 60 = 120.000.000.000€. Sachant qu’il y a 40.000.000.000€ par an d’aide au logement comprenant entre autre : PTZ + défiscalisation + APL (Plus de 15 milliards rien que pour ce poste!!) etc.Il serait peut être temps que le gouvernement envisage de distribuer de meilleur manière nos impôts et vire ces urbanistes handicapés du cerveau qui ne comprennent pas qu’on ne peut étendre à l’infini les villes de la sorte et qu’il faut créer de nouvelles villes en libérant du foncier et construire sur la base de ce qui s’est fait pendant 6000ans et non plus comme ce qu’on fait depuis l’après guerre.
1) ne pas divorcer 2) ne pas perdre son emploi 3) il faudra financer une voiture en moyennetous les 200 000Km 4) Payer la pension alimentaire et les études des gamins. 5) Le plus important c’est ce qui vous reste pour vivre après les divers prélèvements. Vu les incertitudes, il faut être Kamikaze pour faire crédit en ce moment.
Merci pour ces infos. Il y a beaucoup de choses qui affectent le credit immobilier, comme pret argent, mauvais credit et autres. Bon article!
Merci pour vos conseils. Est-ce que c’est facile d’obtenir un prêt immobilier pour une rénovation à Québec? Je voudrais changer ma maison, mais je n’ai pas beaucoup d’argent.
bonjourje trouve les organismes de credit et les banques lamentables ras le bol toujours un point qui bloque y en a marre les risques qui les prends c eux ou nous merde a force un coup oui un coup non un coup je vous rappelle et j en passe rien de serieux a se demander ou les banques vont chercher leur personnels a par contre la pour nous faire cracher de l argent dans des assurances et des conneries qui nous serviront jamais il ne cherche pas a comprendre la y a pas de soucis ils ont pas encore compris que si on n arrive pas a payer un credit c est pas eux qui auront des problemes mais ca sera bien nous
du moment qu’il y aura des pigeon pour acheter a des prix exorbitant, les prix ne baisseront pas énormement. et faut pas croire le neuf sa fait pas un marge de fou en idf on a le droit selon les endroit genre zone A a 82.500 mais pour un 70m² c’est 300.000euro donc 300.000-82500= 217500 humje suis désolé mais pour commencer sa vie dans un studio ou un f2 tout pourri juste pour DU BBC je préfère acheter dans l’ancien un F3 de la meme surface beaucoup moins chère que je peu rénover. ou avec une tel somme acheter un beau paviillon. enfin bref chaqu’un ses gout
c’est empruntez vite et avec beaucoup d’apport !!! Comme ça quand ça baisse c’est votre apport brule pas le capital de la banque… vous resterez toujours redevable de la somme que vous devez et pas de votre bien immobilier, au cas où ))) h-h-hi-hihi-hi-hi (petit rire de sorcière..)
« N’en déplaise aux Cassandre, les banques n’ont pas arrêté de financer les projets immobiliers ». Les cassandres ne veulent que se loger à un prix normal et ne souhaitent pas faire s’endetter sur 40 ans pour satisfaire des vendeurs avides de plus values injustifiées et non imposables!!!
ya encore le taux zero dans le neuf: faut en profiter! cest fou ca! les gens preferent acheter une vielle bicoque pourrie amiantée de haut en bas, plutto que de vivre dans sa propre maison en BBC (frais quasinul en chauffage) et proftre du taux zero…. Hollande a promis de supprilmer le taux zero( il va supprimer toutes les niches) Alors profiter en avant que de pleurer pour de bon!
le premier des conseils est de ne pas acheter le deuxieme conseil est d’acheter a 28-30% max d’endettement…. 35 ans a 33%…. cest du suicide
@biche56 « -10 % à paris, tu le verras peut etre dans 3 ans, pas 1. Perso, j’y crois pas. » 8390 euros le m2, tous les vendeurs ne les verrons pas, ni cette année, ni jamais. Les aides de l’Etat sont remplacées par un matraquage fiscal, les Banques serrent la vis du crédit (-25 %!!!), le volume des ventes se contracte (-14 %), la situation économique se dégrade… conclusion ?
Et c’est toi qui va financer la construction de ce million de logements..? D’ailleurs, ça coute combien de construire un million de logements, d’après toi..?
vous les journalistes , pourquoi ne pas ecrire comment faire baisser le prix de l immobilier à paris? c est simple il faut ecrire chaque jour afin de sensibiliser le peuple et les politiciens. il faut ecrire des articles comment mettre fin aux speculateurs et requins de l immobilier . il faut ecrire comment construire au bout de 2 à 3 ans1 million de logement ( high standing , moyen , hlm et social ) afin que le prix du logement ( location ou à l achat va chuter d environ 40 % ) . le prix du logement en allemagne est environ 60 %moins cher que paris car il y a en abondance . construire c est creer l emplois etle pouvoir d achat .
-10 % à paris, tu le verras peut etre dans 3 ans, pas 1. Perso, j’y crois pas.
« 8) Ne prenez pas trop votre temps » Aaaah si ! Prenez bcp de temps pour acheter. Le marché est parti à la baisse, le temps travaille pour les acheteurs. Une baisse de 10 % compense très largement un an de loyer.
Le crédit sur 35 ans c trop cool ! je conseille ! tu vis pas pendant 35 berges et après, t’es trop vieux pour vivre ! mais tu peux pourrir ds ta baraque à refaire paske elle non plus elle est pas toute jeune !!
Bonjour, je suis courtier, je couvre tous types de demandes de financement, jusqu’aux plus exotiques (non résidents, vente à réméré pour les cas les plus désespérés), mais globalement, du financement immobilier classique (résidence principale et investissement locatif). Sur 10 points, cet article contient 8 points sur lesquels je pourrais me lancer dans un contre-argumentaire. Sinon, je suis d’accord avec les points 8 & 9.De plus en plus, j’insiste auprès de mes partenaires pour qu’ils me fassent venir les clients AVANT qu’ils se décident sur un projet pour réaliser une étude de solvabilité et déterminer l’enveloppe qu’ils pourront emprunter. Et une fois le projet signé, les délais de réponse et d’accord définitifs sont devenus plus longs, très précisément depuis septembre 2011 (le pire depuis janvier 2012, où là, ça devient du grand n’importe quoi). Et le point 9, OUI, c’est juste du bon sens…. Sinon, je suis professionnel de ce métier et je suis totalement en désaccord avec cet article… Dans notre métier aussi, il y a courtier et courtier… Les grands réseaux étant devenus très exigeants (frais de dossiers négociés, traitement rapide exigé, meilleurs taux automatiquement accordés, etc….) que certains réseaux bancaires ont carrément résilié les conventions avec MeilleursTaux ou Cafpi…. A force de trop tirer sur la corde, elle finit par nous péter à la figure…. Bref, il y a courtier et courtier, mon cabinet récupère TOUS LES MOIS des clients déçus par leur « banquier depuis 25 ans » ou par un courtier qui n’a pas fait son boulot. Donc, point n°11 de l’article : essayer de définir une feuille de route avec votre courtier avec des points réguliers et du CONCRET !…
« Pourquoi avez vous eu besoin de le dire , que l’un vous est malade ? SURTOUT PAS MALHEUEREUX !!! c’est des trucs a cacher bien sûr  » A Samy qui n’a pas trop l’air de s’y connaitre en octroi de credits immo: quand vous montez un dossier de pret, il y a TOUJOURS un questionnaire santé à remplir par les co-emprunteurs. Mentir sur de petites maladies bénignes on peut effectivement « oublier » de le noter. Mentir à propos d’un cancer, voici ce que vous risquez:le code des Assurances prévoit qu’en cas de déclaration intentionnellement fausse dans votre questionnaire de santé, l’assurance crédit ne vous protège pas, ne rembourse donc pas les mensualités de votre crédit, vous expose donc, vous et vos proches, à d’importantes dettes ainsi qu’à d’éventuelles poursuites (Article 113-8 du Code des Assurances). Et travaillant moi-même en banque, je vous laisse imaginer la facilité avec laquelle il est possible de repérer des remboursements cpam trop fréquents et des paiements chez des spécialistes..
Il faut être fou ppour emprunter en ce moment! Les prix vont se casser la figure dans quelques temps! Etre poroprio c’est le début des problèmes!
Pour une SCI..? Son avantage est que tu peux la faire sur-mesure… Il ne faut pas se baser sur les trucs préfabriqués du net, mais vraiment sur du sur-mesure… Je dis que ce n’est pas impossible… pas simple, mais pas impossible malgré tout… Trouvez vous quelqu’un de bien réel et de très très spécialisé sur ce genre de chose…
Blindez-vous par une SCI particulièrement bien étudiée pour tenter d’y parer… Ne renoncez pas, rien n’est jamais joué ni surtout perdu dans la vie…
Moi, on m’a parlé de 15 % d’apport minimum/ soit à Paris au moins 40/50 000 pour un appart’ familial dans le 10ème. Est-ce vrai ?
En gros , cela donne: Avant, on prétait n’ importe quelle somme sur 30 ou 35 ans à n’ importe qui sans apports bien sur de sorte que la banque le tienne bien par l’ endroit du corps que imaginez tous tout en ramant à rembourser tous les mois. Sois proprio et tais toi avec des conditions de crédit horribles. Maintenant, c ‘est : On a eu tellement de dossiers de surendettement, de mensualités non-remboursées qu’ on est obligé de faire machine arrière et de revenir aux fondamentaux de l’ octroi du crédit immo. Conclusion: La banque et l’ immo ne font parfois pas bon ménage.
le meilleur des conseils, cest de ne pas acheter en ce moment!!!!
Merci pour ces excellent conseils ! hélas, ce n’est pas forcément bon signe pour la majorité des emprinteurs???
L’arrivée des 68 nouvelles gares du supermétro devrait faire grimper les prix de l’immobilier. Selon une étude du Parisien, la va …
En 1898, pour inciter promoteurs et architectes à ne pas s’enfermer dans le style haussmannien, la ville avait créé un concours ré …
Copyright 2017 LaVieImmo.com. Tous droits réservés.

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
Ok
En savoir plus
Accueil»Conditions» 10 conseils pour obtenir un prêt immobilier sans apport
Il est de plus en plus difficile pour un ménage de devenir propriétaire sans un apport minimum. La situation s’est particulièrement aggravée ces derniers mois avec le net durcissement opéré par les banques.
Jusqu’en 2010, les banques de réseau et les établissements spécialisés faisaient preuves d’une grande souplesse quand il s’agissait d’obtenir un prêt immobilier sans apport.
La crise étant passée par là, aujourd’hui la primo accession s’apparente plutôt à un parcours du combattant. Le marché de l’immobilier inquiète investisseurs et prêteurs et la situation financière des banques n’autorise plus une grande marge de manœuvre.
La raison de ce retournement tient principalement à la réforme bancaire résultant de l’accord de «  Bâle 3  » qui faitobligation aux banques de renforcer leurs capitaux propres . Pour y parvenir, elles gèlent plus de fonds et prennent moins de risques et notamment les risques liés au crédit.
Face auxdifficultés rencontrées pour devenir propriétaire immobilier , de nombreux ménages font alors le choix d’attendre des jours meilleurs. Certes,le décret qui vient de paraitre sur l’encadrement des loyersdevrait préserver les locataires de hausses trop importantes mais les arguments qui plaident en faveur d’une acquisition immobilière sont nombreux et peuvent inciter à franchir le pas.
D’autre part, contrairement à ce qui est souvent rapporté par la presse, il est encorepossible de faire l’acquisition d’un logement sans disposer d’un capital . Voici nos 10 conseils pour obtenir le sésame. Certains sont plus importants que d’autres, mais en réalitéle moindre détail va compter pour obtenir votre financement.
Vous voulez marquer des points auprès de votre banquier ? Montrez-vous rigoureux quand vous constituerez votre dossier. Pliez-vous aux exigences du service des engagements de la banque chargé d’analyser votre demande. Ne semez pas le doute en omettant des informations ou en vous montrant trop imprécis dans vos réponses.
Transmettez les documentsau fur et à mesure qu’ils vous sont demandés . Rien n’est plus désagréable pour votre conseiller d’avoir à vous relancer pour obtenir les renseignements souhaités.
C’est une preuve de sérieux quese présenter à la banque avec un projet précisainsi qu’unepremière ébauche de plan de financement . Peut importe que vous ayez signé un avant-contrat ou non. Ce qui est efficace c’est de montrer qu’être propriétaire sans apport n’empêche pas d’avoir une démarche responsable et de consacrer du temps à son projet.
Pour cela, vous pouvez utiliser les différentes calculettes financières que vous trouverez sur Internet. Elles vous permettront de déterminer votre capacité d’emprunt et calculer votre taux d’endettement. Ces éléments serviront ensuite de base aux  différents entretiens que vous mènerez avec les banquiers
Les critères d’analyse d’une demande de pret immobilier portent sur de nombreux éléments dont l’apport personnel constitue seulement l’un d’entre eux. Si vous ne disposezpas de capital pour investir dans votre projet , vous avez alors intérêt à soigner les autres points qui de votre dossier et notamment la présentation des comptes bancaires. C’est un élément important car la banque analyse votrecapacité à rembourser les futures échéances d’emprunten calculant l’endettement mais aussi en vérifiant la bonne tenue des comptes.
C’est pourquoi, si vous avez eu un incident de paiement (prélèvement rejeté ou chèque impayé) il est préférable de vous abstenir de déposer une demande. L’idéal consistant à présenter des relevés avec un solde créditeur, il est plus judicieux de reporter d’un ou deux mois votre projet.
Un autre critère de l’analyse bancaire porte sur le taux d’endettement. Si vous envisagez d’ être propriétaire d’une maisonou d’un appartement dans l’ancien et que celui-ci nécessite des travaux, nous vous conseillons d’en reporter la réalisation pour tout ou partie.
Il est en effet préférable de présenter un dossier avec un ratio d’endettement inférieur à 30%, même si d’une manière générale on peut aller jusqu’à un peu plus d’un tiers de son salaire. C’est un aspect encore plus important lorsquele risque repose sur un seul salaire .
En tant que professionnel du financement, le courtier est susceptible de vous apporter une aide précieuse. D’abord en faisant un bilan précis de votre situation patrimoniale et financière, ensuite en contrôlant la faisabilité de votre projet. Il est en outre susceptible de vérifier si vous entrez dans le cadre des aides de l’Etat dont le PTZ Plus, mais aussi desprêts des collectivités locales . Ces aides à l’accession entrent dans lecalcul de l’apport personnel .
Mais le principal atout des courtiers tient à leur réseau de partenaires financiers. Leur connaissance du marché leur permet de sélectionnerles banques les plus aptes à accepter le dossier.C’est d’autant plus important quand on envisage dedevenir propriétaire sans apport .
Nous vous conseillons vivement de faire jouer la concurrence. Vous avez le choix entre les courtiers locaux et nationaux. Les premiers présentent l’avantage d’être souvent plus disponibles. De plus, la relation de proximité qui se noue avec les banques locales sera un atout  non négligeable.
Quant  aux seconds, ils vous feront bénéficier de leur important volume de dossiers traités chaque année qui en font des partenaires très appréciés des prêteurs.
Mais si certains courtiers en prêt immobilier se contentent de la commission que leur versent les banques, d’autres n’hésitent pas à prélever des honoraires, pratiquant ainsi une double rémunération. La question des frais de courtage doit être abordée dès la première rencontre. Dans tous les cas, les courtiers doivent avoir le statut d’intermédiaire en opérations bancaires (IOB) et être inscrit dans un registre spécifique tenu par la Banque de France.
Si votre projet présente un risque trop important pour la banque, vous pouvez proposer la caution d’un tiers (un parent de préférence). Sachez toutefois que cette décision peut avoir des conséquences importantes pour le cautionnaire en cas de défaillance de votre part.
Toutefois, lorsque la qualité de la relation familiale le permet, il est claire que lasolution de la caution personnelle   peut faire pencher le dossier en faveur du candidat à l’accession à la propriété.
Sachez que souvent la banque propose de garantir l’emprunt auprès d’une société de caution privée qui en général lui appartient. Cette garantie est souvent préférable aux sûretés réelles comme l’hypothèque ou leprivilège prêteur de deniers .
Inutile de présenter une demande qui a toutes les chances d’être refusée. Montrez-vous raisonnable dès le début et n’engagez pas de négociations sur la base d’un projet qui ne tient pas la route, vous risqueriez de perdre votre crédibilité.
Commencez par cerner vos besoins. Quel type de logement ? Quelle surface habitable ? Quelle capacité d’emprunt ? Pour une première acquisition, ne vous montrez pas trop exigeant. Visez une petite maison ou un appartement avec surface suffisante, de préférence qui nécessite un rafraichissement que vous êtes capable de réaliser vous même.
Il sera toujours temps de vous montrer plus ambitieux lors d’une deuxième acquisition. Vous pourrez alors sans difficultédevenir propriétaire d’un logement plus grandet vous bénéficierez d’un capital grâce à la revente du premier bien.
Les banques de réseaux sont les prêteurs les plus exigeants. Elles ont particulièrement resserrées leurs positions en matière de financement. En revanche, les établissements spécialisés tel leCrédit Foncier , leCrédit Immobilier de France ,GE Money Bank ,Cetelem Immobilieret bien d’autres permettent plus facilement de d’obtenir un prêt immobilier sans apport personnel et financent en général les frais annexes (frais de notaires et frais de garanties).
De plus, ces établissements permettent encore d’emprunter sur des durées longues, à la différencedes banques de réseau qui ont baissé la moyenne de leurs prêts immobilierset qui financent rarement au delà de 25 ans.
LaLoi Lagarde portant réforme sur le crédit consommationcomportait un chapitre sur l’assurance-crédit. En mettant fin au monopole bancaire, elle a favorisé la concurrence et permis aux emprunteurs desouscrire une délégation d’assurance de prêt en dehors de la banque .
Mais cette faculté ne vous sera aucunement utile en cas de refus de financement. Comprenez par là que l’on n’est pas en position de force quand on cherche à obtenir un prêt immobilier et qu’on ne dispose pas d’apport.
C’est pourquoi, si vous tenez à votre projet, nous vous conseillons desouscrire aux services proposés par la banque . Optez pour l’assurance de groupe qui a en outre le mérite de comporter d’excellentes garanties et qui permet souvent aux emprunteurs de moins de 30 ans de bénéficier certaines réductions tarifaires.
Il est par ailleurs possible qu’on vous demande de souscrire à un contrat multirisques-habitation. Là encore faites preuve de souplesse et acceptez la proposition de votre banquier. Les tarifs proposés en matière d’assurance se situent en général dans la fourchette du marché et les garanties sont jugés satisfaisantes. En plus rien ne vous empêche de résilier dès la fin de la première année et de faire à nouveau jouer la concurrence.
Un des éléments les plus importants de l’analyse de votre dossier va porter sur  le «  reste à vivre « , c’est à dire le montant dont vous disposerez une fois que vous aurez payé les échéances de crédit. Ce critère s’apprécie avec le taux d’endettement et concoure à mesurer la solvabilité du ménage. Il est donc nécessaire, lorsqu’on ne dispose pas d’apport personnel, que la demande de prêt immobilier présente un ratio de «  reste à vivre  » suffisant.
Pour cela, songez ànégocier l’ensemble des dettes . soldez les petits prêts à la consommation qui restent à courir et qui n’ont pas un capital restant dû important. Cela peut-être par un prêt familial par exemple. Votre endettement sera le même mais votre dossier sera meilleur.

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nosCGUet l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies…

Voir le direct BFM Business

vie de bureau

Verif.com

Formation

Météo

INFO-TRAFIC

Evènements

services

Vidéos
Actualité
Sport
Économie
Bourse
High-Tech
Auto
Santé
Témoins

Accueil

Entreprise

Dirigeants

France

Monde

Bourse

Votre Argent

Immobilier

Énergie et Climat

L’observatoire

01 Business Forum

Dossiers

 Replay   
 Emissions
Leonardo DiCaprio vend sa maison qu’il louait 50.000 dollars par mois

Crédit immobilier: pourquoi les banques refusent de prêter?

30% des demandes de crédit n’aboutissent pas, selon Lepartenaire.fr. –
Bertrand Guay – AFP

Par Marie Coeurderoy édité par J.M.

Trouvez uneassurance autopas chère

Faites votredevis fenêtre en ligne

Crédit immo : calculez vos mensualités

Immobilier Neuf : toutes les offres

Réduisez vos impôts : Loi Pinel

Flux RSS
Évènements
Jeux concours
Services

Fréquences
Emissions
Grille TV
Grille Radio

Contact
Plan du site
Applications

Mentions légales & CGU BFMTV.com
Publicité
Recrutement

01net.com-
RMC-
RMC Sport-
RMC Découverte-
BFMTV-
BFM Business-
Association RMC/BFM

Code réduction Darty-
Code réduction Amazon-
Codes promo & réductions

Loi Pinel-
Immobilier neuf-
Prêt à taux zéro

Les conditions d’emprunt n’ont jamais été aussi favorables pour les ménages qui veulent acquérir un logement. Malheureusement, certains d’entre eux n’auront pas la chance de voir leur demande de crédit aboutir. Le courtier Lepartenaire.fr a donc identifié les causes précises des refus, qui concernent tout de même un prêt sur trois, selon ses estimations.
Premier motif invoqué par les banques: le niveau des revenus. Ainsi, 30% des dossiers sont refusés en raison du niveau d’endettement maximum qui n’est pas respecté. Le courtier note au passage qu’en règle générale, on accède à la propriété et donc au crédit avec un salaire individuel minimum de 2.000 euros en moyenne.
Deuxième cause de refus: le manque d’apport personnel. C’est ce qui justifie 25% des dossiers rejetés, une part importante mais qui a cependant tendance à diminuer de mois en mois du fait de la faiblesse des taux d’emprunt. À la clé, un gain de pouvoir d’achat important pour les ménages et qui rend l’apport de moins en moins nécessaire aux yeux des banques. Les établissements prêtent plus facilement aujourd’hui jusqu’à 110% du montant du projet immobilier… autrement dit, frais de notaires inclus.
Une situation professionnelle instable du candidat à l’achat peut aussi poser problème: 22% des crédits refusés le sont pour cette raison, selon l’étude. Une situation sur laquelle alertent d’ailleurs l’ensemble des courtiers, compte tenu de la précarisation grandissante de l’emploi en France. Il y a d’ailleurs déjà une forme d’autocensure puisque dans le portefeuille des demandes des courtiers, seuls 8% incluent un emprunteur en CDD.
Enfin, dernière cause de refus de crédit par une banque…

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier
Reassurez-moi.frest noté9.5 / 10selon190avis clientsAvis Vérifiés
Guide»Les banques de prêt immobilier
Nous avons rédigé des fiches conseils afin de vous donner notreavis sur les banques prêts immobiliers  et sur les services qu’elles proposent. Vous retrouverez aussi desconseilssi vous effectuez un rachat de crédit ou encore une renégociation de prêt. Nous avons aussi réalisé une fiche produit sur les assurances emprunteurs bancaires afin de vous donner notre avis sur les garanties proposées et les exclusions. Enfin, ne manquez pas de regarder notrecomparateur des tauxen-dessous afin de gagner du temps dans vos recherches.
Grâce à notre  comparateur des banques de prêt immobilier , vous pourrez avoir en temps réel la totalité des taux proposés par les banques mois par mois. Cet outil est unique et s’appuie sur les taux proposés aux emprunteurs ce qui offre une grande précision.  On retrouve dans leTOP 10 des banques,les organismes prêteurs en ligne mais aussi des acteurs plus traditionnels. Grâce à notre classement, vous pourrez comparer les taux mais aussi les frais de dossier et aussi le coût de l’ assurance emprunteur . Grâce à tous ses éléments, vous gagnerez aussi beaucoup de temps pour négocier avec votre banque. C’est gratuit, rapide et 100% en ligne.
Vous cherchez à faire le meilleur calcul pour votreprêt bancaire immobilier? Il vous faudra choisir la banque qui vous proposera le meilleur taux d’intérêt et les meilleures conditions globales de crédit (remboursement anticipé par exemple). Demandez une simulation pour votre prêt bancaire immobilier auprès d’une ou plusieurs banques afin de pouvoir comparer, ou utilisez notrecomparateur en ligne gratuit .
Le calcul dépendra de votre taux d’intérêt, de la durée du prêt, mais aussi du montant emprunté et de votre situation personnelle et professionnelle. Il peut être très différent d’un emprunteur à l’autre, même au sein de la même banque, nous vous invitons donc à vous en occuper très rapidement.
Vous vous demandez s’il faut plutôt faire un  rachatde votre crédit, ou bien  renégocier un prêt bancaire immobilier?
La renégociation de votre prêt actuel, auprès de votre banque, sera probablement longue et compliquée, et vous ne savez pas si vous parviendrez à vos fins. En revanche, vous avez aussi la possibilité d’aller voir une autre banque pour qu’elle rachète votre prêt, à un taux plus intéressant, ce qui vous permettra de baisser vos mensualités d’emprunt. Bien sûr, cela peut être fastidieux, mais le jeu en vaut la chandelle : vous aurez plus de poids en mettant en concurrence deux banques pour faire baisser les taux. Par ailleurs, lors d’un rachat de crédit, votre assurance de prêt est résiliée automatiquement lorsque vous changez de banque. Vous avez donc la possibilité de souscrire facilement une nouvelle assurance emprunteur, et de réaliser des économies par ce biais là également.
Il existe différentstypes de prêts immobiliersqui s’offrent à vous :prêt immobilier sur 30 ans , ou moins, prêt à paliers, prêt relais, prêt avec un différé d’amortissement, prêt immobilier à taux 0… Chaque prêt est différent en termes de mensualités de remboursement et de taux d’intérêt, et peut être plus ou moins adapté selon que c’est un achat locatif ou résidentiel, votre premier achat ou un investissement récurrent, etc.
Leprêt immobilier à taux 0par exemple, n’est en général consenti que lorsqu’il s’agit de votre premier achat résidentiel pour votre résidence principale, et il dépendra de la zone où vous souhaitez faire cette acquisition. Nous vous invitons donc à bien vous renseigner sur tous les types de prêts qui s’offrent à vous, et à choisir celui qui serait le plus adapté à votre situation.
Le plus important lorsque vous recherchez un prêt, et que vous voulez l’obtenir à d’excellentes conditions, et de constituer le meilleur dossier de crédit possible. Ne vous inquiétez pas, même si vous êtes en CDD, auto-entrepreneur, ou que vous avez une situation de travail plus ou moins indéterminée ou précaire, il est aussi possible d’obtenir un prêt immobilier, et ce même sans apport, ou avec un faible apport. Il existe en effet certaines banques qui accordent un prêt bancaire facilement.
Il vous faudra évidemment dans tous les cas fournir des justificatifs à votre banquier, comme par exemple vos relevés bancaires et vos fiches de paies. Nous avons constitué un explicatif détaillé des dossiers de crédit pour chaque banque, vous pourrez le retrouver en consultant la banque qui vous intéresse dans le dossier en haut de page.
Avec la loi Lagarde, vous avez le droit de demander à votre banquier, afin de signer l’offre de prêt, d’être assuré en dehors de votre banque. Si le contrat choisi respecte les conditions équivalentes de l’assurance prêt bancaire, le banquier ne peut refuser ou changer les conditions du crédit immobilier (modifier le taux par exemple..). C’est donc une bonne idée de déléguer son assurance emprunteur afin de faire baisser le coût du crédit de sa banque.
Si vous avez choisi l’assurance prêt immobilier de votre banque mais que vous souhaitez changer pour opter pourla délégation d’assurance prêt immobilier , sachez que cela est tout à fait possible. En fonction de la date de signature du contrat, la situation peut néanmoins varier :
– si vous avez signé votre contrat il y a plus de 12 mois : l’assurance emprunteur peut, selon la banque auprès de laquelle vous avez souscrit votre prêt immobilier, être résiliée chaque année à partir de la deuxième année, au plus tard deux mois avant la date anniversaire
– si vous avez signé il y a moins de 12 mois : grâce à la loi Hamon, vous pouvez changer d’assurance prêt immobilier à tout moment et sans frais !
N’hésitez pas à utiliser notrecomparateur d’assurance de crédit immobilierpour faire des économies.

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier
Elle tient compte de l’ensemble des crédits contractés par les emprunteurs, incluant les prêts à la consommation. Nous vous conseillons de solder tous vos crédits si cela est possible, ce qui vous permettra de diminuer votre capacité d’endettement et augmenter vos chances d’obtenir le crédit immobilier Crédit Foncier.
En revanche, si vous disposez de ressources assez importantes, vous échappez à la règle des 33%. Sera ici pris en compte le reste à vivre, c’est la somme qui reste lorsque la mensualité du crédit immobilier est payée. Celui-ci doit pouvoir couvrir les dépenses de la vie quotidienne.
Reassurez-moi.frest noté9.5 / 10selon190avis clientsAvis Vérifiés
Guide»Le prêt immobilier au Crédit Foncier»Le dossier de crédit immobilier au Crédit Foncier
Le dossier est un élément très important dans votre recherche de prêt immobilier, il se doit d’être complet et clair. Retrouvez nos conseils pour constituer au mieux votre dossier :
Plus votre dossier sera complet, plus vous obtiendrez une réponse rapide et en adéquation avec vos besoins. S’il vous manque des éléments, les allers-retours avec la banque vous feront perdre du temps et pourront impacter l’analyse. Avec un dossier complet, le banquier aura une bonne impression de vous et vous pourrez ainsi négocier plus facilement.
Votre dossier devra donc contenir :
– 2 derniers avis d’imposition (procédure de sécurité contre le blanchiment d’argent)– 3 derniers bulletins de salaire (ainsi, votre banque pourra se rendre compte de vos capacités de remboursement). Le minimum est d’environ 1300€ de revenus par mois.– 3 derniers relevés de compte en banque (votre banquier pourra vérifier de cette façon la manière dont vous dépensez votre argent)– Justificatif d’identité (Carte d’identité ou passeport)– Justificatif de domicile actuel– Compromis de vente (vous pouvez donner cela dans un second temps)
Si vous êtes deux emprunteurs, ces documents doivent être fournis par l’emprunteur et le co-emprunteur.
En déposant un dossier de prêt immobilier au Crédit Foncier, il vous est tout à fait possible de déposer des dossiers dans les autres banques comme le Crédit Mutuel, la Banque Postale, la Caisse d’Epargne etc. Cela vous permettra de multiplier vos chances et pouvoir parler en connaissance de cause de la concurrence.
Les banques vont prendre en compte le critère de solvabilité en étudiant vos revenus et les charges de votre ménage. Elles essaieront aussi de savoir si ce revenu est ponctuel sur une année ou si il est recurrent. Seront également pris en compte vos revenus stables qui comprennent les loyers, les pensions et rentes reçues, les bénéfices pour une activité non salariée, les aides et allocations sociales si elles sont assurées pendant la majeure partie de la durée du prêt… mais aussi des charges récurrentes telles que les crédits en cours, les loyers d’une résidence secondaire ou dûs à la location de votre résidence principale.
Vos ressources nettes représentent la différence entre vos revenus stables et vos charges récurrentes.
Les revenus variables tels que les commissions, les dividendes, le remboursement de frais, seront calculés en fonction de votre ancienneté dans votre emploi, et de la part qu’ils représentent par rapport au revenu fixe.
Pour savoir combien vous pourrez emprunter pour votre projet immobilier, il vous faudra calculer votre capacité d’emprunt afin de pouvoir présenter à votre banquier le montant que vous souhaitez solliciter. Pour ce faire, vous devez prendre en compte à la fois votre apport personnel et vos revenus. C’est grâce à ces 2 éléments que vous serez en mesure de calculer le montant de l’emprunt envisagé. Attention, la capacité d’endettement ne doit pas dépasser 33% de vos revenus au risque d’essuyer un refus de la part de l’organisme prêteur.
Selon votre profil, les conditions sont susceptibles de changer concernant votre crédit immobilier :
Si vous êtes en CDI et que vous souhaitez souscrire un crédit immobilier au Crédit Foncier, sachez que la banque vérifiera si votre salaire peut couvrir l’ensemble des charges allouées au futur contrat. Votre taux d’endettement ne doit pas dépasser un tiers de vos revenus.
L’emprunteur qui déclare être en CDI part avec un avantage certain auprès de la banque étant donné qu’il lui garantit d’avoir des revenus chaque mois et donc de payer à temps et sans difficulté ses mensualités.
Pour avoir une idée du coût de vos mensualités, nous vous conseillons fortement au préalable de faire une simulation en ligne sur le site du Crédit Foncier.
Si vous empruntez sans apport ou si vous êtes en CDD ou intérim par exemple, ce qui est souvent le cas des jeunes emprunteurs, il vous faudra au préalable préparer au mieux votre projet et essayer de rassurer au maximum votre banquier sur votre capacité de remboursement. Nous vous conseillons de lui présenter un dossier complet contenant toutes les informations sur votre situation financière et professionnelle. Soyez transparent !
Pour le calcul du taux d’endettement, votre conseiller prendra uniquement en compte les revenus issus du CDD ou du contrat d’intérim à deux conditions :
– vous devrez souscrire une assurance chômage qui couvrira la rupture de contrat de travail, elle permettra à la banque de se sécuriser au cas où vous n’avez plus de revenus– le banquier vérifiera s’il y a une ancienneté sur l’utilisation de ces contrats à courte durée. Si vous utilisez ce type de contrat depuis longtemps, votre dossier ne sera pas analysé de la même façon que si vous y avez recours depuis peu.
En respectant ces deux conditions et en prenant en compte nos conseils, ce type de contrat peut se révéler être un avantage car vous devrez obligatoirement être protégé par une assurance chômage, ce qui n’est pas le cas de tous les emprunteurs. Cela intéressera forcément votre banquier. De plus, si vous parvenez à prouver que vous cumulez les emplois, cela prouvera votre adaptabilité et faculté à trouver un emploi. D’autant plus que ces types de contrats sont de plus en plus courant aujourd’hui et les établissements bancaires commencent peu à peu à s’y habituer.
Si vous exercez une activité en freelance et que vous souhaitez souscrire un prêt immobilier, nous vous conseillons d’attendre quelques années que votre activité devienne rentable sur le long terme. Dans tous les cas, pour pouvoir prétendre au crédit immobilier, votre activité doit être supérieure à 2 ans.
Une fois que votre activité vous permet de générer des revenus, vous pourrez effectuer une demande de crédit immobilier Crédit Foncier. Afin de pouvoir justifier vos revenus, vous devrez joindre à votre dossier :
– vos avis d’imposition (si vous avez plus d’un an d’exercice)– un arrêté comptable de l’année en cours– la déclaration 2035– le montant de votre chiffre d’affaires sur la période en cours (même pour le statut EURL)– les contrats signés, les commandes reçues– pour les EURL, le juridique s’il indique la rémunération du gérant
N.B. : vous pouvez bénéficier d’un abattement fiscal sur votre chiffre d’affaires si vous avez choisi l’imposition au forfait. Cela sera pris en compte dans votre souscription de prêt immobilier.
Si vous êtes fonctionnaire, vous bénéficiez de la sécurité de l’emploi et cela est un élément qui joue en votre faveur auprès des établissements bancaires. N’hésitez pas à le mettre en avant auprès du Crédit Foncier pour votre crédit immobilier, vous pourrez peut-être négocier votre taux d’intérêt. Votre statut de fonctionnaire peut aussi vous faire profiter de la caution mutuelle de la fonction publique : elle vous évite de payer par exemple des frais d’inscription hypothécaire.
Si vous êtes policier, gendarme ou militaire et que vous cherchez à souscrire un prêt immobilier auprès du Crédit Foncier, votre mutuelle vous donne accès à certaines aides pour mener à bien votre projet immobilier en obtenant des tarifs avantageux sur certaines garanties.
Votre métier peut vous amener à vous poser de nombreuses interrogations pour votre souscription au crédit immobilier comme les exclusions liées au métier pour votre assurance emprunteur mais aussi le logement de fonction lors d’une demande de PTZ + ou encore une aide immobilière locale.
En effet, comme chaque emprunteur, vous avez accès au PTZ+ dans le cas d’un achat d’une résidence principale dans le neuf. Malgré cela, les militaires ou gendarmes bénéficiant d’un logement de fonction font parfois face à des refus de la part de certains établissements bancaires lorsqu’ils souhaitent accéder à ce prêt immobilier sans intérêt.
La loi exige que le logement soit habité au moins 8 mois par an, le décret 2010-1704 du 30/12/2010 relatif au PTZ du journal officiel n°0303 du 31/2010 mentionne ici aussi le cas de la mobilité. Il rappelle également toutefois que si l’emprunteur subit des déplacements réguliers et qu’il a une certaine distance entre le logement financé et le lieu de son activité (dans la limite d’une durée de trois ans), il est en droit de résider moins de 8 mois par an dans le logement financé par le prêt à taux zéro.
En somme, vous pourrez bénéficier du prêt immobilier à taux zéro Crédit Foncier même si votre contrat inclut une clause de mobilité et que vous possédez un logement de fonction car ces éléments sont considérés comme étant des contraintes professionnelles qui seraient susceptibles de vous empêcher d’y vivre à titre de résidence principale.
Afin de justifier de votre situation, renseignez-vous auprès du bureau des affaires sociales si vous êtes à la gendarmerie ou auprès de votre supérieur si vous travaillez dans l’armée, il pourra vous procurer une attestation d’occupant.
Sachez également qu’en exerçant à la gendarmerie, la police ou l’armée, vous possédez des mutuelles propres à votre corps de métier (MNM, AGPM, MAA, CNG-MG qui à elles 4 ont formé le fonds mutuel de garantie des militaires > FMGM). Ces mutuelles vous permettront d’obtenir des tarifs avantageux.
Vous souhaitez obtenir un prêt immobilier au Crédit Foncier mais n’avez pas d’apport ? Même si l’apport moyen en France a beaucoup augmenté (près de 50 000 € en 2015), vous pouvez obtenir un emprunt sans apport.
Prenez en compte ces conseils afin de mettre toutes les chances de votre côté :
– Veillez à construire un bon dossier : n’omettez aucune information, soyez précis dans vos réponses et transparent, vous marquerez forcément des points auprès de votre banquier qui aura alors une première bonne impression. Aussi, évitez à votre banquier de vous relancer, s’il vous demande un document complémentaire, essayez de lui faire parvenir rapidement.
– Faites étudier votre demande de financement en amont : vous pourrez ainsi présenter vos documents au banquier qui sera ravi de constater que vous avez déjà réfléchi sérieusement à votre projet. Pour vous aider à réaliser cette ébauche, n’hésitez pas à vous rendre sur le simulateur du Crédit Foncier qui vous permettra de déterminer votre capacité d’emprunt et votre taux d’endettement.
– Montez votre dossier quand votre compte bancaire se porte bien : votre apport personnel constitue un élément important pour votre demande de prêt immobilier, essayez donc d’attendre d’avoir un trimestre de relevés positifs car la banque veillera attentivement à ce que vous soyez en capacité de rembourser vos mensualités. Pour ce faire, il calculera votre capacité d’emprunt mais vérifiera également vos comptes. Si vous déjà eu des incidents de paiement, votre demande risque d’être refusée, il sera donc judicieux dans ce cas de reporter votre projet à quelques mois pour pouvoir présenter un compte avec un solde créditeur à votre banque.
– Pensez à vous renseigner rapidement sur votre éligibilité aux aides de l’Etat (PTZ +, prêt locaux), cela peut vous permettre de réaliser des économies non négligeables.
– Reportez la réalisation de certains travaux : les travaux prévus dans le bien immobilier entrent en compte dans le calcul de votre taux d’endettement. Ainsi, afin de présenter un dossier avec un taux d’endettement inférieur à 30%, pensez à décaler la réalisation des travaux afin de faire baisser ce taux.
– Proposez la caution de proche : si vous jugez que votre dossier présente un risque trop important pour la banque, vous pouvez demander la caution d’un de vos proches. En effectuant cette démarche, sachez qu’en cas de défaillance de votre part, ce sera à votre proche en question d’en subir les conséquences.
– Ne visez pas trop haut concernant le prix du logement : attendez que vos finances se portent mieux si vous souhaitez obtenir un logement à la hauteur de vos réelles attentes. Sans apport, votre demande de prêt immobilier sera plus facilement accepté s’il s’agit d’un logement sans prétention qui ne vous causera pas de difficulté de remboursement.
– Intéressez-vous aux autres produits financiers proposés par le Crédit Foncier : le banquier vous proposera sûrement d’autres produits tels que l’assurance habitation, l’assurance-vie etc. En acceptant certains de ces produits financiers, il vous sera possible de demander une ristourne et certains d’entre eux pourront même vous servir à faire fructifier votre épargne.
Si vous souhaitez déposer votre dossier de prêt immobilier Crédit Foncier, vous pouvez tout d’abord vous rendre sur le site afin d’effectuer une simulation en ligne. Vous avez ensuite le choix entre être rappelé par un conseiller en remplissant un formulaire en ligne, il deviendra votre interlocuteur dédié tout au long du processus d’adhésion.
Vous devrez en discuter avec votre banquier car il est votre interlocuteur privilégié concernant votre crédit immobilier. C’est lui qui se chargera de mettre en place la garantie choisie. En optant pour le cautionnement mutuel, plusieurs options s’offrent à vous : vous pourrez choisir entre l’organisme spécifique au Crédit Foncier, le crédit logement ou un autre organisme de cautionnement qui travaille avec le Crédit Foncier. C’est l’organisme que vous aurez choisi qui décidera de l’éligibilité de votre dossier. N’ayez crainte, cette garantie est relativement facile à obtenir si vous avez un bon dossier de financement. En revanche, elle pourra être plus difficile à décrocher si votre dossier est considéré comme étant à risque (emprunt sur une trop longue durée, peu ou pas d’apport, risque d’endettement important…). Dans le cas où votre dossier n’est pas accepté, vous devrez vous tourner vers l’hypothèque.
Lorsque vous recevrez votre offre de prêt immobilier Crédit Foncier, votre conseiller vous proposera de choisir l’assurance qui va de pair avec votre crédit immobilier. Sachez que vous n’êtes pas dans l’obligation d’accepter cette proposition et que vous pouvez opter pour la délégation d’assurance, c’est-à-dire prendre une assurance externe à la banque. Il est important de bien choisir son assurance crédit immobilier car celle-ci peut représenter jusqu’à 30% du coût total de votre crédit.
Pour bien choisir votre assurance, nous vous conseillons fortement de faire appel à un courtier en ligne qui vous permettra de trouver rapidement et efficacement le contrat qui correspond le plus à vos besoins.
N’hésitez pas à consulter notre fiche sur l’ assurance prêt immobilier Crédit Foncier  .
Vous avez négocié les conditions de votre prêt immobilier et votre offre de crédit est réalisée. À partir de maintenant, les délais sont réglementés par la loi.
Vous recevrez votre offre de contrat de crédit immobilier Crédit Foncier par voie postale. Elle est valable 30 jours à compter de la date de réception. Durant cette période, la banque ne peut pas changer les conditions de l’offre.
Vous disposez d’un délai minimum de 10 jours de réflexion suite à la réception de l’offre. Vous ne pourrez donner votre accord qu’après expiration de ce délai. Vous devrez donc signer et renvoyer l’offre uniquement à partir du 11ème jour.
Pour exprimer votre accord, vous devez dater et signer l’offre et la renvoyer par courrier à la banque, le cachet de la poste faisant foi pour la date d’envoi concernant le délai d’acceptation de 10 jours.
Certaines périodes de l’année sont propices à la rapidité de traitement du dossier. Ainsi, sachez que votre dossier sera plus rapidement traité lors de la période estivale et en fin d’année.
Si le Crédit Foncier refuse votre demande de crédit immobilier, c’est qu’elle juge que votre achat est trop risqué et estime que vous ne serez pas en mesure de rembourser vos mensualités.
Dans ce cas, il vous sera nécessaire de repenser la façon dont vous avez monté votre dossier. Vous pouvez par exemple :
– augmenter votre apport personnel si vous en avez la possibilité– allonger la durée des remboursements– négocier le prix d’achat du bien– négocier les frais d’agence– réaliser moins de travaux que prévus (donc baisse du montant de l’emprunt)– démontrer la valeur du bien à l’établissement bancaire (hypothèque)– trouver des financements complémentaires
Vous avez la possibilité de proposer un nouveau dossier au Crédit Foncier avec vos nouveaux éléments. Le Crédit Foncier examinera à nouveau votre demande de financement sans prendre en compte l’ancien.

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier

Accueil

Posez votre question

Témoignages
Partenaires
Assurances / Banques
Parrainage
Facebook
Newsletter

Information
FAQ
Manage

Common Searches
Voir les messages sans réponse
Voir les sujets actifs
Custom Searches
Advanced Search

Quels sont les critères d’acceptation d’un dossier de prêt ?
Avec www.immofinances.net
faites-vous aider par les
meilleurs courtiers de France !
Close

Accueil

Posez votre question

Espace membre
Témoignages
Partenaires
Assurances / Banques
Parrainage
Facebook
Newsletter

LE COURTIER CRÉDIT
100 % GRATUIT *
Vous déposez votre dossier de crédit à votre banque. Votre banquier vous appelle pour vous indiquer quevotre crédit est acceptéet que vous pouvez signer l’acte d’achat de votre futur bien immobilier chez votre notaire !
Tout le monde voudrait qu’une acquisition immobilière soit aussi simple et, qu’ainsi, chacun puisse se constituer, tranquillement, son patrimoine …
Malheureusement, « faire accepter » son dossier de crédit immobilier n’est pas aussi simple que cela.
Et pourtant, les professionnels du crédit vous le diront : « obtenir un accord pour son prêt n’est pas si compliqué ! ».
Il faut justechoisir, la bonne banque et remplir les critères qui permettront de faire accepter votre dossier de prêt .
Je vous entends déjà me dire : « Mais quels sont donc ces critères d’acceptation ? ».
N’ayez crainte, en tant que spécialiste du crédit immobilier, je vais vous les dévoiler …
Oui , évidemment ! Et c’est làun critère essentiel .
Ainsi, avant même d’aller chez votre banquier pour demander un crédit immobilier, vous allez devoir vous munir d’une calculatrice pour faire un calcul indispensable : celui devotre capacité de remboursement .
Vous allez voir, ce n’est finalement pas si compliqué que cela :
Prenez vos salaires, vos indemnités diverses, vos revenus fonciers, les revenus de vos placements financiers, les allocations que vous encaissez, les dons que vous pourriez recevoir, régulièrement, de vos parents … Bref, prenez tout ce qui transite, régulièrement, sur votre compte.
Si vous souhaitez gagner un peu de temps, reprenez votre dernier avis d’imposition afin de valider que vous n’avez rien oublié.
Faites l’addition de toutes ces ressources, vous obtiendrez les revenus qui vont servir de base au calcul de cette capacité de remboursement.
A partir de ces revenus annuels, divisez-les par 12 :vous obtiendrez vos revenus mensuels .
Une fois que vous aurez calculé vos revenus mensuels, vous pourrez déterminer votre capacité de remboursementen divisant ces revenus par 3 .
A titre d’exemple et pour simplifier, si vous gagnez 3000 euros par mois, les futures mensualités de votre emprunt ne doivent pas dépasser les 1000 euros (critère de capacité maximale de remboursement).
Une fois que vous aurez calculé votre capacité de remboursement, vous pourrez déterminer un autre critère : le montant maximum empruntable.
Pour cela, vous utiliserez un petit logiciel que nous mettons, gracieusement, à votre disposition :un simulateur de crédit .
Ce petit programme va vous permettre decalculer vos futurs mensualités de créditen fonction :
Ainsi, en faisant varier ces trois paramètres, vous pourrez calculer votre capacité maximale d’endettement.
Il est très difficile, pour un particulier, de connaitre, précisément, le taux d’intérêt qui vous sera proposé par votre banquier pour votre futur crédit immobilier.
Certes, vous pourrez toujours connaître la tendance « actuelle » maisle taux d’intérêt précisde votre futur prêt dépendra :
Pour toute ces raisons,je vous conseille de vous rapprocher d’un courtier en créditcar, lui seul, pourra savoir quelle banque correspond la mieux à votre dossier et vous orienter, rapidement, versles meilleures conditions de prêt .
En plus, n’oubliez pas,Immofinances estun réseau de courtiers « Gratuits »!
Alors, pourquoi vous en priver ?
Cela dépend, évidemment, de chaque emprunteur. Cependant, lors de l’analyse de votre dossier, le banquier exigera, généralement,un apport personnel d’environ 9 % du capital que vous souhaitez emprunter .
En fait, cet apport est nécessaire pour couvrir vos frais de dossier, ceux du notaire ainsi que les frais affectés aux garanties. La réflexion de votre banquier est la suivante : « si vous n’avez pas réussi à thésauriser cette somme par le passé, alors, vous présentez un risque important pour l’avenir ». L’apport personnel est doncun critère d’acceptation indispensable!
Oui, effectivement !
Vis à vis de votre banquier, un apport supplémentaire pourrait avoir une double conséquence:
Evidemment, si vous disposez d’une épargne, vos chances de « faire accepter » votre dossier seront d’autant plus grandes que cette épargne sera importante et régulière …
C’est un critère important car, outre l’aspect sécuritaire pour la banque, cela démontrera, aussi, votre capacité à gérer, rigoureusement et sans risque, votre budget quotidien.
Or, ce que vous devez savoir : c’est queles banques détestent les risques…
Elles ont des services qui traquent, en interne et quotidiennement, les moindres indices de défaillance dans leur comptabilité et dans les comptes bancaires de leur client.
D’ailleurs, lors de la signature de votre prêt, vous devrez souscrire un contrat d’assurance crédit.
Pour faire court, oui !
C’est un autre critère qui permettra à un banquier de connaitrevotre stabilité financière . En d’autres termes, plus vous avez aurez de l’ancienneté, plus l’accord de prêt sera obtenu facilement. Il est même indispensable que votre contrat de travail soit en CDI pour « rassurer » votre banquier.
Dans le cas des professions libérales et des autres travailleurs indépendants, il est indispensable de fournir vos bilans sur les 3 dernières années. Là encore, l’objectif sera de rassurer le banquier en lui prouvant que votre situation professionnelle est parfaitement stable.
Durant la cette phase de préparation,évitez de mettre votre compte à découvert . La banque fera une analyse approfondie de votre compte entre les 6 à 12 derniers mois qui précèdent votre demande. Si vous avez connu un cas de découvert bancaire durant cette période, il sera difficile pour le responsable de votre dossier de vous accorder votre crédit et son refus sera, malheureusement, indiscutable
Analysez bien votre projet: sa présentation, sa logique, sa cohérence doivent être irréprochables …
Posez-vous les bonnes questions :
En premier lieu, ce que vous devez savoir, c’est que, lorsque vous faites appel à un courtier, vous faites appel àun spécialiste du crédit . Quand vous contractez avec lui, vous lui confiez une mission : celle de vous trouver, dans la cadre de votre dossier,la meilleure offre de prêt du moment .
A partir du moment où vous signez son mandat, il va, dans la cadre de la mission que vous lui avez confiée, faire jouer la concurrence entre les différents établissements bancaires.
Il repèrera pour vous,le meilleur taux d’intérêtet les meilleures offres avec des frais les plus réduits. Son unique but sera, bien évidemment, pour que vous puissiez faire un maximum d’économie.
Ce que vous devez aussi savoir, c’est que les courtiers peuvent se permettre de négocier, plus facilement, avec les différents banquiers dans la mesure où ils apportent de nombreux dossiers aux établissements bancaires. Ces conditions là, vous ne les aurez que très difficilement, en direct, en tant que client « individuel ».
En second lieu, vous bénéficierez d’ un gain de temps considérableen passant par les services des courtiers. Ce sont des professionnels qui maitrisent parfaitement les procédures et les circuits bancaires.
Ils savent quelle banque pratique les meilleurs taux du moment mais aussi quelle banque acceptera, le mieux votre profil d’emprunteur.
Enfin, un courtier joue également le rôle de conseiller. Il ne cherche pas seulement à vous fournir une prestation « brute » pour vous trouver la meilleure banque pratiquant le meilleur taux,il vous orientera, aussi, vers les solutions qui s’adaptent parfaitement à vos besoins , qu’il s’agisse de souscription d’un nouvel emprunt, de renégociation d’un prêt ou de regroupement de crédits … Il vous aidera à organiser votre dossier afin de simplifier sa lecture, éclairer sa compréhension etfaciliter son acceptation .
En somme, un courtier en crédit fera « presque » tout, à votre place, pourfaire accepter votre dossier:
Quand on sait quenous sommes des courtiers 100 % Gratuits .Pourquoi vous passer de nous ?
critères
,  acceptation
,  crédit
,  immobilier
,  dossier
.
Faites une recherche rapide en cliquant sur les mots clés ci-dessus …
Article écrit en collaboration avec SIRVEL :
le référencement par les mots
© 2011 –

Immofinances.net (Tous droits réservés)
Si ces conseils vous ont aidé, n’hésitez pas à les partager :

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier

Articles correspondants :
Questionnaire crédit : Une nouveauté !Un questionnaire crédit a pour objectif d’évaluer votre risque. Il…
Les offres de crédits du mois de juin 2014A un mois de la période estivale, les organismes de…
Le médiateur du crédit : adresse et contactPour être précis, en ce qui nous concerne, c’est-à-dire pour…
Les offres de crédits de la rentrée 2014C’est la rentrée et pour bien débuter leur année, les…
Les offres de crédits du mois de novembre 2014Voici les offres de crédits à la consommation de cette…
Le panorama de la carte de crédit en FranceEn France, un abus de langage commun est d’appeler une…
Résilier une carte crédit : facile, simple et rapideSi vous voulez résilier une carte de crédit ce n’est…
Frais de dossier de crédit : à éviter absolument !frais de dossierLes banquiers aiment prendre des frais de dossier,…

par germe –

31 mai 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

1 juin 2017
Répondre

par Berloisa –

31 mai 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

1 juin 2017
Répondre

par Dufaure –

26 mai 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

26 mai 2017
Répondre

par Hablal –

19 mai 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

22 mai 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

22 mai 2017
Répondre

par Eugene –

19 mai 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

22 mai 2017
Répondre

par yves abault –

15 mai 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

15 mai 2017
Répondre

par rodriguez –

6 avril 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

7 avril 2017
Répondre

par rodriguez –

7 avril 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

7 avril 2017
Répondre

par BUDENAERS MARIE-LINE –

30 mars 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

30 mars 2017
Répondre

par nursie –

7 mars 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

8 mars 2017
Répondre

par Nana –

14 février 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

15 février 2017
Répondre

par legendre –

15 février 2017
Répondre

par Bernard –

31 janvier 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

1 février 2017
Répondre

par Krokline –

30 janvier 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

30 janvier 2017
Répondre

par Marie –

28 janvier 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

30 janvier 2017
Répondre

par Laura –

22 janvier 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

23 janvier 2017
Répondre

par Rodrigues –

18 janvier 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

19 janvier 2017
Répondre

par Neret –

18 janvier 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

19 janvier 2017
Répondre

par hafida –

15 janvier 2017
Répondre

parCapitaine Crédit-

16 janvier 2017
Répondre

par Enderlin –

23 novembre 2016
Répondre

parCapitaine Crédit-

24 novembre 2016
Répondre

par Elhamlili –

10 novembre 2016
Répondre

parCapitaine Crédit-

14 novembre 2016
Répondre

par almelet –

18 octobre 2016
Répondre

parCapitaine Crédit-

19 octobre 2016
Répondre

par Dederen Frédéric –

12 septembre 2016
Répondre

parCapitaine Crédit-

13 septembre 2016
Répondre

par mikey –

17 août 2016
Répondre

parCapitaine Crédit-

18 août 2016
Répondre

par pain ordinaire –

14 août 2016
Répondre

par Lepine –

12 août 2016
Répondre

parCapitaine Crédit-

12 août 2016
Répondre

par porcelaine –

19 juillet 2016
Répondre

par debonne –

6 juillet 2016
Répondre

parCapitaine Crédit-

7 juillet 2016
Répondre

par Jean carl Sabalian –

27 mai 2016
Répondre

parCapitaine Crédit-

30 mai 2016
Répondre

par bach –

23 mai 2016
Répondre

parCapitaine Crédit-

24 mai 2016
Répondre

par loncol gaston –

18 avril 2016
Répondre

parCapitaine Crédit-

18 avril 2016
Répondre

par soriot –

29 décembre 2015
Répondre
Trouvez tout de suite le meilleur taux !

Sélectionnez votre projet
Prêt personnelBesoin d’argentPrêt Auto Neuve ou -2ansPrêt Auto Occasion +2ansPrêt TravauxPrêt tous projetsRachat de créditsPrêt immobilier

Sélectionnez le type de crédit à racheter
Uniquement crédits à la consommation
Crédit immobilier et crédits à la consommation

Sélectionnez votre montant en €
500 € 1 000 € 1 500 € 2 000 € 2 500 € 3 000 € 4 000 € 5 000 € 6 000 € 7 000 € 8 000 € 9 000 € 10 000 € 12 000 € 15 000 € 20 000 € 30 000 € 40 000 € 50 000 € 60 000 € 70 000 € 80 000 € 90 000 € 100 000 €

Sélectionnez votre durée en mois
12 mois 24 mois 36 mois 48 mois 60 mois 72 mois 84 mois 96 mois 108 mois 120 mois
Capitaine-Credit.comest noté4.7 / 5selon61avis clientsEkomi
Un crédit refusé par la banque ou encore un crédit refusé par Cetelem, Sofinco ou n’importe qui d’autre, ça ne fait jamais plaisir. Mais il existe des solutions. Il ne faut pas rester sur un premier échec et remettre en cause définitivement son projet. Il faut partir du principe qu’un organisme financier qui refuse un crédit ne le fait jamais par gaîté de cœur. Lui aussi aurait bien aimé faire ce crédit, c’est comme ça qu’il gagne de l’argent. Et autant vous le dire tout de suite : en cas de crédit refusé par la banque, cette dernière a tout à fait le droit de ne pas vouscommuniquer les raison de sa décision, c’est la loi .
Mais les raisons d’un crédit refusé par la banque peuvent être diverses et variées en fonction du projet et du demandeur. Nous l’avons détaillé dans notre article “ crédit refusé sans raison “. Néanmoins, il faut savoir qu’un crédit refusé par la banque X pourrait être accepté par la banque Y. Nous allons donc tenter dans cet article d’y voir plus clair et vous proposer des solutions pour savoir plus concrètement si une demande de crédit a des chances d’aboutir ou non.
Si le crédit refusé par la banque concerne un prêt à la consommation, nous ne sommes pas du tout surpris. En ce qui concerne les prêts auto, prêts travaux ou encore les prêts personnels, les banques ne sont pas du tout des spécialistes. C’est la raison pour laquelle, des sociétés comme Cetelem,Carrefour Banqueou encore Cofidis ont vu le jour.
Pour être capable d’accorder un crédit, il faut savoir évaluer le risque d’un client au mieux. Pour gagner de l’argent, une banque doit réussir à ne prêter qu’aux clients qui la rembourseront au mieux. Or pour évaluer le risque d’un client sur un crédit à la consommation, le dossier de crédit nécessite certes des justificatifs mais bien moins que pour un prêt immobilier. Et d’autre part, s’il y a trop d’impayés sur un crédit immobilier, la banque finira par saisir la maison et arrivera à récupérer son argent, alors que sur un crédit à la consommation…
Justement, pour un prêt à la consommation, c’est bien différent. En cas de crédit refusé par la banque pour ce type de demande, il faut rester optimiste, ce n’est pas forcément sa spécialité. Et c’est encore plus vrai si vous n’êtes pas client de la banque. Pour espérerobtenir un créditdans une banque, il vaut mieux que vous soyez client depuis longtemps (une dizaine d’années) et que vous n’ayez jamais eu d’incident voire au contraire que vous ayez de l’épargne.
Conclusion: que vous ayez eu un crédit refusé par la banque, un crédit auto refusé par la banque ou encore un prêt personnel refusé par la banque, ne vous inquiétez pas plus que ça pour l’instant et ne remettez pas déjà en cause votre projet. Il vaut mieux consulter les spécialistes.
Comme nous venons de l’expliquer, savoir évaluer le risque financier d’un client inconnu nécessite un savoir-faire spécialisé. C’est exactement les compétences qu’ont développées des organismes comme Sofinco, Carrefour Banque ou encoreCofinoga . Leur métier consiste à savoir à qui ils peuvent prêter de l’argent et à quel taux. Autant vous dire qu’un crédit refusé par Cetelem ou refusé par Banque Accord, c’est aussi décevant pour eux que pour vous. Mais sachez qu’en moyenne un crédit sur deux est refusé en prêt à la consommation. C’est ce que nous constatons statistiquement.
Pour donner plus de chance à nos clients d’obtenir un accord, nous avons développé une solution unique en son genre.
En cas decrédit refusé par Banque Accord , Carrefour Banque, Cetelem ou les autres, vous pouvez vous demander si vous allez finir par trouver quelqu’un qui acceptera de vous prêter de l’argent. Il y a plusieurs cas. Votre prêt refusé par les organismes de crédit peut l’être pour :
Nous sommes certes un comparateur qui permet d’obtenir le crédit au meilleur taux mais nous avons surtout développé un système qui permet d’avoir plus de chances d’obtenir son prêt au meilleur taux en cas de crédit refusé par la banque ou les sociétés financières.
Ces dernières n’ayant pas toutes le même score crédit, il se peut que certaines personnes soient refusées par un organismes mais acceptées par d’autres.
Nous avons mis au point un questionnaire unique qui permet de remplir un dossier de demande de crédit une bonne fois pour toutes. A la fin de ce questionnaire, non seulement vous obtiendrez le classement des meilleurs taux mais vous pourrez aussi interroger les organismes les moins chers en un seul clic. Ce qui fait qu’en déposant plusieurs demandes, vous aurez plus de chances d’être accepté. Ne restera plus qu’à choisir le meilleur taux là où le dossier est accepté.
Si par exemple, le taux le moins cher est proposé par Carrefour Banque mais qu’au final c’est unedécision crédit refusépar Carrefour Banque que vous obtenez, vous aurez pu interroger les deux autres organismes les moins chers en un simple clic et obtenir probablement un accord.
Si le crédit refusé par la banque est un prêt immobilier, l’approche est similaire. Ce n’est pas parce qu’une banque a refusé votre dossier qu’une autre banque ne pourra pas l’accepter. Même s’il est encore plus rageant que notre propre banque refuse de nous accompagner dans un projet aussi important que l’achat d’une maison ou d’un appartement, ce n’est pas une raison pour abandonner son projet.
Comme nous l’avons expliqué pour les prêts à la consommation, en cas de crédit immobilier refusé par la banque, il faut faire jouer la concurrence. Car au-delà du score crédit comme nous l’avons vu au préalable, en matière de crédit immobilier, il peut y avoir d’autres raisons qui jouent. Par exemple, pour des jeunes, il est rare qu’uncrédit sans apportpasse facilement, ou encore que vous achetiez en ville ou en campagne peut jouer, un appartement ou une maison, etc… les raisons d’obtenir un crédit refusé par la banque sont nombreuses.
Bref, il faut faire jouer la concurrence pour ne pas rester sur un crédit refusé par la banque mais aussi et surtout pour faire baisser le taux. C’est exactement le rôle d’un courtier. Mais à la différence du crédit à la consommation, en matière de prêt immobilier, les taux peuvent varier suivant la région. Et le montage de la demande est beaucoup plus technique.
C’est la raison pour laquelle nous avons mis en place un accord pour être présent au niveau national et pouvoir évaluer concrètement la faisabilité du projet. Pour évaluer sérieusement le dossier de chacun, nous avons mis en place un service totalement gratuit qui permet de faire un premier point sur la demande, comprendre la raison du crédit refusé par la banque, et évaluer ce qu’il est possible de faire. De plus, si votre dossier nous paraît éligible, nous prendrons rendez-vous pour vous rencontrer. Non seulement nous trouverons la banque la moins chère mais en plus, nous ne vous prendrons aucun frais. Nous sommes les seuls à proposer ce service de courtage sans frais de dossier. Pour faire un premier point rapide, notre mini questionnaire ne vous prendra qu’une minute à remplir :
bonjour voila je fait des demande credit partou mai tout mes refuser alors je suis pas fichier pouvait vous maider svp
Bonjour,
Vous pouvez remplir notre questionnaire de crédit et nous tenterons de trouver qui peut le mieux vous accompagner parmi nos organismes de crédit partenaires.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
Bonjour
Je suis fiché fcip en couple avec 3500 euros de revenus en CDI depuis 19 ans puis je faire un prêt auto
Merci
Bonjour,
Nous ne connaissons pas d’organisme qui serait à même de vous accompagner dans votre projet. Désolé.
L’équipe Capitaine Crédit.
Bonjour moi je cherche un prêt de 60000 cordialement
Bonjour,
Si c’est pour un prêt personnel, les organismes de crédit et les banques vont rarement au delà de 30000 à 40000 euros. Si c’est pour un projet plus précis alors ils étudient au cas par cas.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
J’ai commencé des travaux chez moi et on m’a refusé le. Crédit j’ai besoin que vous m’accorder un crédit rapidement merci de me contacter au 0627116xxx
Bonjour,
Nous vous contacterons lundi dans la journée.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
Bonjour,
Nous allons vous connecter lundi dans le courant de la journée.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
Bonsoir je suis ala recherche d’un prêt de 10000 dollars aide moi.
Bonjour,
Nos partenaires ne prêtent de l’argent qu’en euros en France. Désolé.
L’équipe Capitaine Crédit.
je voudrai savoir si la societe de credit en ligne a qui j’ai demandé un pret,est existante et fiable ,comment faire pour avoir ces renseignements?merci
Bonjour,
Quand on demande un crédit en ligne, il faut effectivement s’assurer de la conformité de l’entreprise dont on a à faire. Soit c’est un entreprise autorisée à effectuer des crédits aux particuliers et dans ce cas elle a une licence bancaire soit c’est un distributeur de crédit et elle doit être enregistrée à l’ORIAS. Son identifiant doit être en bas de page ou dans les mentions légales.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
Bonjour,
Je suis en maladie professionnelle de puis 3 ans .
Je compte faire un crédit de 15000 euros pour un achat de véhicule.
Je perçois un revenu journalier ( CPAM) de 45 euros + une rente trimestrille de 480 euros .
Mes demandes de crédits sont refusées( cetelem younited etc) ,je n’ai aucun fichage banque de France et un taux d’endettement inférieur a 30%.
Merci de m’orienter
Cdl,
Bonjour,
Pour que nous puissions analyser votre dossier convenablement, vous pouvez remplir notre questionnaire suite à un clic sur notrecomparatif crédit . Choisissez d’interroger les 3 organismes les moins chers, vous obtiendrez des réponses en temps réel. Si le dossier ne passe nul part, nous analyserons votre dossier et nous vous contacterons si nous pensons qu’il est possible d’obtenir un accord autre part.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
Bonjour,
Aprés simulation tauxd’acceptabilité < a 5% ?
Cdl,
Rodriguez.
Bonjour,
C’est que le dossier ne passe pas. Désolé.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
Je souhaite faire une demande de crédit mais je n’arrive pas à mettre mon numéro de téléphone n’y celui de gsm je suis de la Belgique et on me demande un numéro correct de 10 chiffres
Bonjour,
Effectivement, notre comparateur ne propose actuellement que des offres des organismes de crédit Français. Désolé.
L’équipe Capitaine Crédit.
bonsoir
j’ai une question je suis une infirmière en cdi depuis plus de 4 ans dans la même structure, je gagne environs 2000e par mois sur mon slaire de cdi mais je fais systématiquement des vacations supplémentaires qui me rapportent au minimum en plus 400e, donc un revenu total de plus ou moins 2400e. J’ai un prêt immo de 600e. Jai voulu faire une demande de pret perso pour des raisons qui me sont propres, je suis aller a carrefour banque or le conseiller bien avant de faire la saisi de mon dossier il a vu sur mon avis d’impot que j’avais une majoration de 10% bien que je lui ai exliqué que c’est parce que habituellement je payais d’une seule fois mes impots sur le revenu et que exceptionnellement cette année j’ai demandé un paiement en trois fois car j’anticipais une partie des frais pour lesquelles je demande le pret perso, il apparait une majoration de 10% et il m’a dit immédiatement que ce n’était pas la peine de monter le dossier il sera refusé immédiatement. Est ce valable aussi pour les organismes comme cofidis, cetelem…
J’ai aussi sur mes deux dernières fiches de paie ne demande d’accompte car j’ai du payer faire des avances pour le projet dont j’ai besoin du pret ( des travaux faits dans mon appartement mais par une personne de ma famille, donc pas déclarés…)carrefour banque celà ne leur aurais pas posé de problème selon ce même conseillé, en est il de même donc pour cofidis, cetelem, ect; Je tient a passer par ses organismes car ils ne demandent pas de justificatifs pour un besoin de trésorerie contrairement à ma banque.
je résume donc, est ce qu’une majoration de 10 sur un impot sur le revenu et une demande d’accompte sur les fiches de paye sont des motifs de refus pour des organismes comme cofidis, cetelem etc…
je vous remercie par avance
Bonjour,
Très objectivement, nous n’avons pas d’informations suffisamment détaillées sur chaque manière d’appréhender chaque justificatif par chacun des grands organismes de crédit pour décider si le crédit est refusé dans ce cas. Néanmoins, tous n’ont pas la même politique d’acceptation, en particulier pour les justificatifs. Par exemple, tous ne demandent forcément systématiquement le dernier avis d’imposition. Pour ne pas rester avec ce crédit refusé par la banque et par un organisme de crédit, nous vous conseillons de remplir notre questionnaire de crédit. Vous pourrez obtenir en temps réel un premier avis des 3 organismes les moins chers correspondant à votre demande. Vous pourrez ensuite rentrer en contact avec les conseillers des organismes qui gèrent l’acceptation finale du dossier. Vous pourrez alors leur poser directement la question. Tenez nous informés.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
Je souhaiterais savoir, dernièrement j’ai fais une demande à la banque postale pour un prêt auto de 20 000€ sans apport afin de m’acheter une nouvelle voiture neuve vu que je n’est plus de vehicule, mon credit a été refusé… car le montant est trop élevé pour la banque et ils avaient peur que je ne puise pas remboursé si jamais je prenais un appart … (je ne suis pas fiché et je n’est pas d’endettement) sachant que je suis en CDi héberger à tirée gratuit et je n’est aucun frais, ensuite 2 fois elle a etait refusé par cetelem l’organisme avec le concessionnaire dont je voudrais acheter la voiture, car la personne qui m’héberge est mon frère … j’ai demander à rencontré une conseillere de chez crédit agricole mais je dois attendre qu’elle revienne de vacance et je ne sais même pas si mon credit sera accordé vu que je serais nouveau client chez eux … sa fais bientôt 3 mois que je me déplace à velo et honnêtement je commence à perdre espoir … sachant que j’ai fais un chèque de 1000€ au concessionnaire sous condition de financement … et que la periode de rétractation est dépasser pour récupérer mon chèque, comment pourrais je faire pour que mon crédit auto soit accepté?
Bonjour
Chaque organisme financier établit les conditions nécessaires pour accepter ou non le financement au client. Vous pouvez donc être refusé chez l’un et accepté chez un autre.
En plus de la demande faite à votre banque, vous pouvez également effectuer une saisie sur notre site qui vous orientera vers l’organisme le plus susceptible d’accepter votre demande en fonction de votre profil.
Dans le cas où vous n’arriveriez néanmoins pas à obtenir un financement, nous pensons qu’il sera possible de récupérer votre chèque de 1000€ s’il était lié au financement.
Cordialement,
L’équipe Capitaine Crédit
il y a une vingtaine d’années,j’ai du déposer un dossier de banque de france pour des raisons personnelles. Ce dossier terminait depuis longtemps, je ne peux plus emprunter d’argent dans ces organismes Garde t-il des traces à vie dans leurs fichiers. Avez vous une solution pour me conseiller . Tous les organismesbancaires comme cetelem cofinoga cofidis ect ect me refuse systématiquementle crédit même ceux que je n’ai jamais contacté merci de me répondre
Bonjour,
Est ce qu’il y a un risque d’envoyer 2 demandes de crédit en même temps à 2 organismes différents puis se rétracter durant la période de rétractation pour l’un des 2, si les 2 sont acceptés ?
Le but étant de doubler mes chances de réussites sans pour autant attendre la réponse (négative) de l’un pour souscrire à l’autre.
Bonjour,
C’est tout à fait possible, le délai de rétractation est fait pour revenir en arrière.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
On m’a refusé un crédit de 8000 euros pour une voiture.
J’ai un CDI, je vis en couple avec mon concubin qui a aussi un CDI. Nous avons des salaires moyens mais convenables pour rembourser sur 72 mois des mensualités de 150 euros.
Mais on me refuse le crédit et on refuse aussi de m’expliquer pourquoi, alors j’ai bien lu votre article comme quoi les organismes ne sont pas obligés de préciser la raison du refus, mais je trouve cela un peu facile de dire non aux consommateurs sans raison.
Je me sens démunie face à la situation, ma voiture actuelle n’est pas apte à rouler, le contrôle technique n’est pas passé.
Une situation vicieuse, que j’aimerais voir évoluer dans le bon sens.
Bonjour,
Pour avancer, nous vous proposons de remplir notre questionnaire crédit. Vous obtiendrez une évaluation de l’organisme le moins cher pour votre projet. Si la réponse que vous obtenez en temps réel n’est pas favorable, vous pourrez, toujours en temps réel, soumettre votre dossier à l’organisme classé 2ème et celui classé 3ème. Si jamais, vous n’aviez pas de réponse favorable au final, écrivez nous àcontact@capitaine-credit.com , en nous indiquant la situation, nous tenterons de comprendre pourquoi ça ne passe pas et voir s’il existe d’autres solutions.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit
Bonjour je suis femme au foyer tout les organisme de crédit refuse de me faire un prêtde 4000eu je touche les allocations il y a une solution svp merci de me repondre
Bonjour,
De notre expérience, nous ne connaissons pas d’organisme de crédit pouvant donner un avis favorable dans cette situation. Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre CAF qui peut proposer des financements de certains projets. Désolé.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
Bonjour.
Nous avons fait une demande de credit pour acheter notre résidence principale.Le prêt a été refusé car fiché jusqu’en 2018. Notre banquier trouve que nous sommes de bons clients et que notre situation est bonne mais le fichage est là.Il va essayé de faire une requête.Quelles sont nos chances? Faut il garder espoir?
Merci beaucoup
Bonjour,
Il ne nous parait objectivement pas vraiment possible d’obtenir un crédit en étant fiché. Si vous avez été fiché à tord, vous pouvezprendre contact avec la Banque de France et voir ce qu’ils peuvent faire.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
Bonjour, je recherche un crédit de 1.500 €, mais ma banque toujours refusé.A conforma fait un crédit pour acheter des meubles, et a reçu 1500 euros, mais seulement passé € 700, quelque temps plus tard, je reçus une lettre disant que le crédit a été bloqué, jusqu’à aujourd’hui ne sais pas la raison.Je ne comprends pas.
Bonjour,
Nous ne pouvons malheureusement pas vous donner d’informations, seul le gestionnaire de cette carte en est en mesure.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
Bonjour,
J’ai 3 crédits et je voudrai les regrouper en un seul.hors j’ai essayé à ma banque et plusieurs organismes mais ils’ m’ont tous fermé la porte pourtant je ne suis pas à la banque de France et j’ai toujours réussi à payer mes crédits.ce que je ne comprend pas c’est qu’en regroupant mes crédits,mes mensualités seront abaissés par rapport au trois crédits que je paie en ce moment donc moin d’endettement.avez vous une solution afin de me faire racheter mes crédits ?
Bonjour,
Vous pouvez remplir notrequestionnaire pour rachat de créditque nous examinions votre dossier et voir quelle solution nous pouvons trouver.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
je voudrai faire un rachat de crédit par cetelem sachant bien sue je ss cliente de la BMCI est ce possible?
Bonjour,
Nous n’avons pas la réponse, désolé. Mais rien ne vous empêche de demander.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
Suis ds l’impasse je suis ficher je suis convoquée au tribunal en décembre pr m’annoncer que ma maison sera mise aux enchères jessai depuis des moi de trouver une banque pour faire un rachat de crédit il ne me reste que 39000e à payer et ttes me réponde nn quelle solution ? Merci pr votre réponse
Bonjour,
Nous pensons que seule la Banque de France est à même de vous accompagner dans cette situation. C’est elle qui gère les dossiers de surendettement.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
Bonjour. Je souhaite. Faire un credit. Si ses possible
Bonjour,
Vous pouvez remplir notre questionnaire pour obtenir un comparatif.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
je voudrais juste emprunter mille euros que je peu payer en 11 mois avec le crédit c’est tout et ses seras le seul et unique crédit j’ai mapetite chienne a faire opérée et celacoûtes cher je ne crois pas avoir déjà fait ce commentaire vue que c’est la 1èrefois que je viens dans ce forum
Bonjour,
Pour obtenir le meilleurcrédit 1000 euros , il suffit de remplir notre questionnaire.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
Bonjour je suis uniquement Ficp depuis 1 an.
Aucun d’organisme de rachat de crédit accepte quand on est ficp
Quel organisme de rachat de crédit peuvent aider pour sortir de cette situation ?
Cordialement
Bonjour,
Nous ne connaissons pas de société de crédit qui puisse intervenir dans ce cas. Nous vous conseillons de rentrer en contact avec la Banque de France pour examiner votre situation.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
j’ai fait une demande de prêt à tout les établissement financières.Mais , j’ai obtenu une réponse négative.Peut on faire une deuxième demande de prêt? si oui … y a t il un délai à respecter?
Il n’y a pas vraiment de délai à respecter entre 2 demandes, si la première a été refusée. Néanmoins si votre situation n’ a pas changé entre les 2 demandes il y a de fortes chances que vous soyez de nouveau refusé.
Afin d’optimiser votre probabilité d’être accepté, vous pouvez utiliser notre comparateur de crédits :http://www.capitaine-credit.com/questionnaire-credit-choix-projet/
Actuellement en cdi au smic horaires pour 28h depuis août 2016 et intérimaire pendant le temp de libre depuis mai 2016, avant cela j’étais en cdi avec une autres entreprises depuis 2 anset je n ai jamais contracté de crédit ou avoir eu un problèmes avec les banqueset on me refuse systématiquement un crédit de 2000 euros (sofinco , cetelem , carrefour banque …)le crédit demander est pour louer un appartement vide qui engage des frais ( caution , loyer et l’ameublement ).
Je ne comprend pas et j aimerai de tout coeur trouver une solution …
merçi
j’ai une trouve une offre sur internet du crédit du nord:
1.70 % sans frais de dossier. cela m’intéresse car je vais changer mon chauffe eau (4200 euros)
j’ai pris rendez-vous.
On m’a refusé un crédit au motif que je ne suis pas client. Or dans l’offre il n’est nullement indiqué pour être client.
De plus elle a ajouté “il faut ouvrir un compte chez nous et j’ai besoin dans un 1er temps comment votre compte fonctionne on ne va pas vous le donner tout de suite”
Or je suis venu avec mes relévés de compte de la banque postale (+5000 euros en crédit). Elle n’a pas voulu les voir. j’avais aussi ma feuille de paye et mon avis d’imposition . elle n’a pas pris la peine de les regarder.
je ne suis pas fiché
je viens de finir mon crédit immobilier et je n’ai aucune dette et crédit en cours. Est-ce normal de refuser un prêt pour 2000 euros étalé sur 2 ans ?
Bonjour,
Malheureusement, les banques et organismes de crédit ne sont pas obligés de motiver leur motif de refus. Et comme nous l’avons indiqué dans notre article, les banques n’aiment pas du tout faire crédit à des clients qu’elles ne connaissent pas…Ce qui n’est par contre pas le cas des organismes de crédit dont c’est le métier. C’est aussi une des raisons qui nous motive à ne pas intégrer les banques à notre comparatif de crédit.
Cordialement l’équipe Capitaine Crédit
bonjour ma banque m ‘a refusé un prêt à zéro pour des travaux de fenêtres et chauffage, je suis à mon compte depuis plus de 2 ans elle me dit que mon entreprise est trop jeune pour que le prêt soit accepté. ces travaux sont une necessité car pas de chauffage et grande perdission de chauffage. que puis je faire
existe t il une solution quand toutes les banques refusent de refaire une renégociation de crédit ???? j ai un salire chaque moi pourtant
Bonjour,
Nous pensons que la question n’est pas forcément liée à la situation de l’emprunteur. Dans le cas d’une renégociation de crédit immobilier, il faut qu’il reste suffisamment de temps à rembourser (généralement 10 ans) et que le taux précédent soit suffisamment élevé (généralement 1% de plus que le nouveau taux que l’on peut espérer) pour que l’opération soit intéressante pour le client. Et donc intéressante pour la nouvelle banque et/ou le courtier qui fera l’opération.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
Refus systématique apres etude , montage de dossier et perte de temps , je suis plus fiché bdf depuis 3mois maintenant.
Quelle solutions?
Bonjour,
Il faudrait peut être vous assurez auprès de la Banque de France que votre defichage est réellement effectif.
Cordialement, l’équipe Capitaine Créidt.
Bonsoir
je voulais savoir si ma banque à le droit de refuser qu un organisme de crédit (style cofidis ou sofinco) à le droit de refuser que cet organisme me fasse un prêt?
Merci
Soraya
Bonjour,
Votre banque, pour la partie compte bancaire, a juste à s’assurer du bon fonctionnement de votre compte courant dans le cadre du contrat de gestion de compte que vous avez du signer. Elle ne peut donc pas s’opposer au fait que vous demandiez un crédit par ailleurs sauf à dire qu’il y ait eu des incidents sur votre compte bancaire ou sur un crédit que vous auriez en cours dans votre banque.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
bonjour recherche un credit minimun 2500 suis dans le besoin remboursable avec parole de rembourser chaque mois
Bonjour,
En matière de crédit consommation, la parole ne suffit pas. Seuls des justificatifs de revenu suffisants permet d’obtenir un crédit.
Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.
on me refuse toutpour avoir un credit de 5000
Le rachat de crédit intégrant un prêt immobilier est une opération qui nécessite uneétude approfondieet les taux qui vous seront proposés dépendent de cette étude.
Capitaine Crédit à donc choisi unpartenaire exclusifpour vous apporter un service irréprochable, lestaux les plus baset une présence nationale.
Pour obtenir une étude gratuite, personnalisée et sans engagement en moins de 5 minutes .
Que ce soit pour une renégociation de taux ou un nouveau projet, le taux du prêt immobilier dépend principalement de la situation de l'emprunteur. En remplissant notre questionnaire, nous pourrons vous proposer une réponse sur mesure.
Obtenez une réponse de principe sans engagement en moins de 5 minutes.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Banque, épargne, énergie, forfait, paris en ligne et rencontre : encore plus de comparateurs pour gagner à tous les coups
Capitaine-Credit.com est le comparateur de credit de référence en ligne : pour une demande facile sans justificatif et pas cher, un credit auto, consommation ou renouvelable, un pret personnel, travaux, un rachat de credit, regroupement, un pret immobilier, une simulation avec les principaux organismes de credit…

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier
Mon entretien avec deux banques pour mon credit immobilier
Publié par Cédric Annicette le 21 Avr 2010 /65 Commentaires
Business Attitude par Cédric Annicette -Mentions légales
J’ai été voir deux banques le weekend dernier concernant mon projet d’investissement immobilier. Je veux partager avec vous mon expérience.
Voici le contexte :-Je veuxacheter un studio à paris pour le louer en meublé-Je ne suis pas propriétaire de ma résidence principale-J’ai 10 000€ d’apport-Zéro crédit en cours-Près de 3k net en revenus mensuel sur 2009-Demande un prêt de ~ 130 000€-27 ans-Célibataire
Je vais manger chez mes parents avant d’aller chez la deuxième banque. Pas démotivé mais énervé je vais à mon deuxième rendez-vous…
Chez les crédits Abricole (la banque où mes revenus sont domiciliés) :
« non non c’est bon »« Comment ça c’est bon, c’est rouge »« Oui mais c’est bon, vous êtes en D1 »« Ah je suis en ligue 1 ? »« D1 c’est très bon, D2 ça passe et D3 c’est refusé »« ok… »
Je pensais que les banques étaient nos alliées lors d’investissements immobiliers. En fait ce n’est pas le cas, elles se fient à des critères parfois bêtes et méchants et regardent uniquement leur propre intéret (logique mais parfois je suis un peu naïf). Ça peu être tout noir chez une banque et tout blanc chez une autre.
En gros il faut aller frapper à plusieurs portes…
Quelles sont vous expériences avec les banques lors de recherche de prêt immobilier ?
Mon entretien avec deux banques pour mon credit immobilier ,6.3out of10based on41ratings
J’ai un copain qui a bossé dans le credit immobilier, il veut faire un investissement locatif et il a meme pas demandé a ses anciens collegues qui sont des amis a lui de faire une proposition parce qu’il sait que ce sont des chevres, du coup il s est directement adresse au directeur d’agence qui lui a monte le dossier. C est comme pour ma caution bancaire j’ai galere enormement parce que les gens qu’on trouve dans les agences la plupart c’est pas des fleches.
Robert Kiyosaki expliquait qu’à ces débuts, il souhaitait acheter un immeuble de rapport, mais qu’il n’en avait pas les moyens. L’immeuble allait pourtant s’autofinancer en dégageant un beau bénéfice.
Il a du visiter de très nombreuses banques avant d’en trouver une qui a accepté. Mais à chacun des refus, il a demandé ce qu’il manquait au dossier pour augmenter ses chances. A la fin, il avait un excellent dossier, et le prêt est passé.
C’était la parabole du petit Hawaien. 🙂
Hormis la parabole très instructive en milieu de semaine, il faut surtout être conscient qu’on discute avec des personnes. Et comme partout, il y a des … comment dire … gens moins disposés à nous aider que d’autres.
Si une banque te refuse, il te suffit parfois d’aller dans une autre agence de la même enseigne !
Passe par un courtier et profite en pour faire un business plan detaille avant de te lancer. J’ai du hypotheque mon premier appartement (ma residence principale a l epoque) pour acheter les 3 suivants. Mais apres taxes, je verse encore 500e de ma poche pour les 10 annees a venir.
Les conseillers de clientèle ont des consignes et des objectifs à respecter. Sur la première banque tu es surement tombé sur quelqu’un à qui on a demandé de ne pas financer d’investissement locatif. Tout dépend du type de client que cherche à acquérir cette banque et aussi du niveau de connaissance de ton interlocutrice.
Je serais toi je ferais encore le tour de 1 à 3 banque(s). Les propositions peuvent fortement variées et généralement ça permet de faire jouer la concurrence.
Il ne faut jamais oublier que le banquier est là pour gagner de l’argent, enfin en faire gagner à sa banque et que ce qu’il te propose est avant tout intéressant pour lui !
Je te comprends. C’est difficile d’avoir des rêves et de dépendre des banques pour les réaliser. Comme David dit, les banques sont des entreprises, et toi, tu es le client. Leur business, c’est de prêter de l’argent et faire un profit pour le risque du prêt. Mais, plus il y a de risques pour eux, moins ils seront intéressés à ce que tu proposes, et plus ils essayeront de t’intéresser à d’autres produits moins risqués pour eux. Ils ne veulent pas te perdre comme client, ils veulent seulement éviter de prendre des risques. Ils te diront (comme la première banquière t’a dit) : on ne veut pas te prêter l’argent pour un immeuble à revenu (+ de risques), mais on te prêterait l’argent pour ta propre résidence. Ils vont essayer de te faire peur pour te convaincre qu’ils ont la bonne solution pour toi.
Dans les dernières semaines, j’ai visité quelques propriétés. J’ai une maison depuis 6-7 ans déjà, et il me reste environ 75% de son prix d’achat à payer. Ceci me permettrait de refinancer l’hypothèque (jusqu’à concurrence de 95% de la valeur nette) de ma résidence principale pour acheter une deuxième propriété. J’ai aussi des investissements (argent quasi liquide) que je pourrais utiliser comme mise de fond.
J’ai fait le calcul et même avec tout l’actif que j’ai, je ne ferais presque pas de profits avec une deuxième propriété loué. Mais à 55 ans, j’aurais un excellent revenu passif lorsque j’aurais terminé de payer mes propriétés.
Le prix des immeubles à tellement grimper dans les dernières années, j’imagine que c’est pire en France. De plus, depuis tout récemment (au Québec), il faut un minimum de 20% (comparativement à 5% l’an passé) de mise de fond pour l’achat d’un immeuble à revenu. Mauvais pour les petits investisseurs.
Tout ça pour dire que je ne suis pas encore allé voir mon banquier. Je ne sais pas si je passe ou je casse. Pour l’instant, j’attends impatiemment notre deuxième bébé en juin. Lors de mon congé parental, j’aurai un peu de temps pour visiter mon banquier et réfléchir à cette histoire d’immeuble à revenu.
Je suis d’accord avec David, tu devrais peut-être aller voir deux autres banquiers.
Il faut persister, et tu vas réussir !
En effet, le fait de passer par un courtier permet d’éviter tous ces tracas. C’est lui qui se charge de faire le tour des banques. Il suffit de définir les règles au départ. de plus il est payé à la commission par les banques, donc il ne travaillera par sur votre dossier si il n’est pas convaincu de trouver un crédit à des conditions favorables. Je travaille pour CONCORDE CREDIT dont le site esthttp://www.courtier-pret-immobilier.eu .
Pour ma part, le premier achat a été galère. ensuite le deuxieme tres rentable a été plus simple… le troisième plutot facile car j’avais un historique… et aujourd’hui ma banque me fait confiance et je n’ai plus de problème…..
alalala les banques… vraiment toutes pareilles !
Je suis assez étonné que tu ne passes pas par un courtier.C’est un gain de temps et d’argent important. Il connait bien le marché et les types de prêts. C’est un spécialiste qui te fait profiter de ces compétences (contre rémunération).
Je suis passé par un courtier pour un investissement immobilier du même ordre de prix que toi.Il m’a fait gagné 8000€ par rapport à ce que me proposer ma banque, sur cette somme ses frais sont deja déduits. Et je considérais que ma banque m’avait fait une bonne proposition.
Il a pu m’avoir des conditions plus souple pour le pret et une assurance adapté à mes besoins.
Il faut lui définir correctement ton cahier des charges. Et tu ne risques rien.Si tu n’es pas satisfait de ces propositions, tu peux les refuser et ça ne te coute rien.
Je pense que c’est un effet de levier important.Les courtiers ne sont pas avards en renseignements.La première fois, j’ai pris un rendez vous pour savoir ce qu’il pouvait me proposer. J’ai eu une discussion de plus d’une heure. Il a répondu à toutes mes questions sans langue de bois.Et ça ne m’a rien couté. Chose assez rare à notre époque.
Faut-il prendre les assurances sur un emprunt immobilier ?
En fait, je demande car sur l’achat de ma premiere voiture neuve il y a 10 ans, le vendeur m’a poussé á prendre les assurances en cas de chomage (….) et au final (j’étais jeune et naif) vous payez des sommes astronomiques et n’utiliser jamais les assurances (parce que les assureurs c’est comme le casino, ce sont toujours eux qui gagnent au final).Sur l’achat de ma deuxiéme voiture (d’occas, emprunt que j’ai remboursé au bout d’un an), j’ai refusé les assurances et cela m’a fait économisé 300 euros au total.
J’espère que tu trouveras une banque et si tu veux des conseils, n’hésite pas !
@Gregory : Oui l’assurance emprunteur est obligatoire t le questionnaire est très chiant à remplir pour en souscrire une. Une réponse négative, vous coûte énormément même si vous n’êtes pas vraiment malade au point de mourir.
@Gregory et @Riche Idée attention c’est l’assurance décès invalidité qui est obligatoire en immo. L’assurance chômage est facultative et très souvent peu intéressante.
@David d’Immobilier-danger Oui même la conseillère ne voulait pas nous la mettre l’assurance chômage ! Enfin, c’est souvent suivant le type de travail que vous faites qu’ils vous le proposent ou non !
Je suis Directrice d’Agence Bancaire et je découvre chaque jour avec délice cet univers où vos banquiers de proximité sont des crétins décérébrés et les clients des ex ponts et chaussées reconvertis dans les piges pour “combien ça coûte”.
Je continue cependant à trouver plutôt rassurant de savoir qu’il y a encore des employés de banque qui s’inquiètent de votre capacité de remboursement avant de décider de l’octroi.Il y a sans doute d’autres choses à reprocher au système bancaire actuel.
Je pense aussi que, comme dans beaucoup d’autres domaines, s’adresser directement au directeur d’agence, en dehors de flatter l’égo de certains, ne présente pas beaucoup d’intérêt.
Je pourrais vous en dire beaucoup plus.Je pourrais vous dire l’absurdité d’un système qui n’a plus de sens, je pourrais vous dire l’ingratitude malgré les années, toujours si blessante de certains clients.
Je pourrai aussi vous dire le plaisir de voir naître des projets, de les accompagner et la fierté de se dire que qq part, à un petit niveau, on a participé. Je pourrais vous dire comme c’est difficile parfois de dire NON et si flatteur de dire OUI.
Je pourrais vous en dire beaucoup plus.
Je vous dirai simplement que je suis restée dans la banque 15 ans pour la richesse incroyable des relations tissées avec nos clients.
Si j’en pars aujourd’hui, c’est parce que l’univers bancaire évolue dans un contexte économique auquel je n’adhère plus.C’est aussi parce que cette espèce de curée permanente du banquier-voleur-et-incompétent me pèse et me blesse de plus en plus.
J’espère qu’elle vous procure au moins l’assurance de votre grandeur.
Je garderai dans ma nouvelle carrière la mémoire d’un métier riche, passionnant, parfois ingrat et finalement tellement humain.
reste optimiste la fortune n’est pas loin avec les methodes Davide Sciannimonaco
Vraiment un banquier est un banquier et ca ne changera jamais. Bref, mon banquier c’est mon pote et bien evidemment ca aide beaucoup (bon en verite ce qui aide c’est surtout de gagner beaucoup)Perso j’ai essaye aussi la societe de gestion de patrimoine, etant expatries ils me promettent beaucoup d’avantages fiscaux.Le probleme avec eux c’est que tout a l’air vraiment trop beau dans leur monde, du coup moi je me pose pas mal de questions. Je n’ai rien contre le fait qu’ils fassent de l’argent mais j’ai quelque chose contre le fait de signer pour quelque chose sur 20 ans puis comprendre au bout de 15 qu’il y avait arnaque sous roche. Les SCPI quelqu’un connait ? en tout les cas c’est ce que cette societe de gestion de patrimoine m’a conseille en guise d’investissement locatif.
Merci pour cet article et si jamais quelqu’un sait quelque chose sur les SCPI ce serait interessant d’en parler.
l’atitude de la premiere banque ne m’éttonne pas.
pourquoi souhaite tu t’endetter sur un bien qui n’est pas ta residence principale. ?
tout cet argent qui part en fumée dans ton loyer actuel.
Merci à tous pour vos retours! Ce que je retiens c’est que je dois consulter plusieurs banques, voir même aller voir un courtier en prêt immobilier et surtout ne pas me décourager!
@Mohamed Semeunacte : Les SCPI c’est le principe de la pierre papier. c’est avoir du locatif sans t’occuper de leur gestion et tu ne peux achater que quelques parts donc ça peut revenir à moins cher. Allez je prépare un petit article !
@Riche Idee Merci j’attends ca avec impatience 🙂
Effectivement le mieux c’est d’aller voir un courtier qui te proposera surement les mêmes banques qui t’on refusés.
Mais comme il travaille au volume et qu’il a les arguments tu trouveras surement ton bonheur.
Je connais Cafpi sur internet qui arrive gé”généralement a avoir de très bons résultats, sinon un courtier local également.
@Mohamed Semeunacte : C’est bon l’article sur les SCPI est publié !
@riche idée merci infiniment pour ton excellent article.
Bonjour,Visiblement la seconde banque est partante alors que tu porte moins de 8% d’apport. Je pensais que la règle était 30 % ? De 30% à 8% cela fait une sacré différence non ?
Nicolas je ne pense pas qu’il y ait une règle de 30%. A une époque les banques finançaient même à 110%.
Il parait qu’on parle de moins en moins d’endettement mais de “reste à vivre”… c’est ce que m’a expliqué ma conseillère dernièrement pour mon crédit et c’est la première fois que j’en entendais parler…Par contre je ne me rappel plus des chiffres qu’elle m’a donné pour le reste à vivre d’une personne célibataire et celui d’un couple.Quelqu’un en aurait-il entendu parler?
Je trouve TRÈS intéressant ton article.En effet je suis moi aussi (sans doute comme tous ceux qui postent sur ton blog) intéressé pour faire du business 🙂
J’avais une question. En sachant que tu n’as pas encore de résidence principale. Lorsque tu vas vouloir avoir ton propre chez toi, crois-tu que cela sera simple d’obtenir un second prêt ?
Je suis dans la même situation que toi. Moins âgé mais avec plus d’apport. Acheter pour louer sur Paris me semble une bonne idée. Mais ne pas pouvoir par la suite acheter, pour moi, me fait hésiter..
Mon objectif est d’acheter plusieurs bien pour le louer puis d’acheter ma résidence principale ensuite. JE veux faire ça pour plusieurs raisons :
-Je ne sais pas où je serais géographiquement dans 5 ans donc je ne veux pas acheter ma résidence principale (RP)-Je veux de l’immobilier qui rapporte de l’argent dans ma poche, au moins par la capitalisation. Une RP ne rapporte en aucun cas de l’argent, ce n’est pas un investissement-Etre propriétaire de sa résidence principale avec un crédit de 25/30 ans est un faux sentiment de sécurité
Si j’ai plusieurs appartements en locations d’ici quelques années les banquiers me verront comme un gros bailleurs et non comme un petit investisseurs. Il ne regarderont plus vraiment l’histoire des 33% d’endettement. Je pourrais alors acheter ma résidence principale sans soucis.
Pour recevoir des offres personnalisées des banques, ce que ne fait pas un simple comparateur, il existe aussihttp://www.icibanques.compour comparer et changer de banque.
Alors finalement les banques ont accepte la situation:– Primo accedant– Revenu non-salarie complementaire
Ca donne quoi dans la vraie vie cet histoire d’immobilier locatif?
j’ai eu la chance de trouver une agence ou les gens sont sympas elles étaient 2 a me conseiller et a accepter mon dossier tt en faisant attention aux 33ù d’entement max en contrepatie frais de remboursements anticipés gratuit a la condition que je donne 10% du restant du montant a payer au minimun.Pourrais tu nous dire si tu as déjà acheté ton appartement ? j’ai lu tes pages et ton désir de passer par les service d’Elise Franck. L’as tu fait ?
Pour ma part lors de l’achat de ma RP il y a 4 ans je suis passé par un courtier qui m’a proposé la meilleure offre.Pour mon investissement locatif le courtier ne m’a rien proposé de mieux que ce que me proposait ma banque avant même de négocier.Mes dossiers sont toujours passés sans problèmes mais je me suis toujours renseigné sur mes capacitées d’emprunt avant même de commencer à chercher un bien…Le Reste A Vivre est une notion au moins aussi importante que la capacité d’emprunt.Il s’agit du montant qu’il te reste pour vivre après remboursement de tes emprunts, avec un reste à vivre confortable tu peux dépasser les 33% d’endettement si nécessaire, plus parlant avec un exemple:Soit 1 personne qui vit seule:– Cas 1: 1500€ net par mois, endettement max à 33% = 500€; reste à vivre = 1000€– Cas 2: 5000€ net par mois, endettement max à 33% = 1667€; reste à vivre = 3333€
Il est beaucoup plus facile de vivre avec 3333€ par mois que 1000€, le dossier du cas 2 passera plus facilement pour une banque alors que le premier sera plus difficile à faire passer, pourtant dans les 2 cas l’endettement est le même…
Bon je reviens sur ce que j’ai dit j’ai vu ma banquière la semaine dernière et elle désirait me rencontrer de nouveau. Je pose donc ma demi journée et j’y vais.
ET LA Surprise. Mon les taux ont augmentés donc on passe à 0,1 de plus hors assurance, ça parait peu mais sur la somme ca fait pas mal. Les frais de remboursement anticipés elle dit que j’avais mal compris et que non il étaient payant sauf après 15 ans mon prêt doit durer 12 ans !!!!!! Bref voilà pourquoi j’ai du poser ma demi journée et voici comment un banquier revient sur ce que qui a été dit. Pour info sa simul avec le premier taux est sur mon bureau !!! ET SIGNE DE sa part.
@ Internaute: C’était quand ta dernière visite à la banque? Pcq le taux il n’est pas fixe, il évolue et oui il peut augmenter. Elle aurait du te le dire à l’entretien. As tu fais jouer la concurrence? Pcq les remboursements anticipés ça se négocie aussi. T’as pas une autre banque qui t’as porposé mieux? pcq dans ce cas tu lui dis que tu vas chez le concurrent, tu verras si elle ne va pas essayer de trouver une solution!! Et puis c’est quoi cette histoire de 10 % pour avoir les frais gratos. Moi j’avais pas un rond à avancer et je les ai u sans souci. J’ai juste payé les frais de notaire de ma poche. Je peux savoir quelle est cette banque si ça ne te dérange pas?
On dirait que dans la vraie vie le probleme n’est pas “votre residence principale n’est pas un actif” mais plutot “il faut etre riche pour se payer sa residence principale” et ce sera probablement pire dans les 10 annees a venir. Mes parents avaient deja des amis philosophe de l’immobilier y a 30 ans maintenant il sont en retraite avec un loyer a payer+taxe d’habitation.
Voici mes conseils pour obtenir un pret immobilier descent:– Se trouver un boulot qui paie au moins 3000 net sur le marche Francais en tout cas– Se trouver un logement revendable ou louable sinon les banques ne pretent pas, trop risquer.– S’endetter plutot 20-25 ans sinon on aura des bien de merde et un reste a vivre ridicule. L’hypothese de depart etant que si tu gagne 3000E net avant 30 ans il y a de forte chance que tu progresse par la suite donc un credit de1K/mois de ferra rire dans 5-10 ans– Avoir au moins 6 mois de salaire en epargne en cas de souci surtout pour les entrepreneurs, sa rassure les banques meme en faisant un pret a 110%– Avoir moins de 30 ans et pas de credit conso
Ca s’est pour la pratique, parole d’un mec qui paie 3800 mois de credit pour ses anciennes residence principale (mon effort d’epargne reel est de 450E/m)
PS: les banques n’en ont rien a faire des revenus automatiques ou non-salarie (sauf revenue de placement style immobilier), ils comptent apres 3 annees de bilans et il ont plutot interet a etre regulier.
@ Le Client: Qu’entends-tu par prêt immobilier descent?
Pcq j’ai un salaire minable (non faut pas dire ça j’ai un boulot c’est déjà ça! lol), j’ai pas 6 mois d’épargne! Donc je suis mal barrée pour acheter ma résidence principale c’est ça?
Je parlais d’un pret dans des zones sans risques cad les grosses aglomerations, y a des etudes plus serieuses que les blogs sur le sujets en plus des conseiller patrimoniaux:
En fait un bien descent pour un jeune couple en aglomeration c’est une surface habitable correcte, proximite des axes de transport, charges de copropriete abordable/impots foncier raisonnable, bien avec moins de 15% du prix total en travaux.Au antilles francaise ou sa fonctionne beaucou a coup de main tu peux retaper au fur et a mesure voici un example de prix mais c’est a basse terre et y a des travaux: http://www.domimmo.com/guadeloupe/immobilier/107191552622818/
C’est ce qu’explique tout les medias francais une partie de la jeunesse europeenne est completement pauperisee. Mais ce qui est surprenant c’est la reaction des jeunes qui croient que le marche va s’effondrer en faveur du peuple. Il est largement plus probable et l’histoire ne me dementira pas sur ca que 180KE d’aujourd’hui seront 120KE demain voire moins. Est-ce que le plafond de la secu francaise est regulierement ajuste vers le bas ou vers le haut?
Apres tout est relatif a il y a 20 ans aucun colibri n’achetais sa RP seule. Les tourteraux on 2 fois plus de chance d’avoir un bon credit mais ils auront besoin de plus d’espace.
@Colibri meme si je te taquine avec ton investissement au Gosier tu as tout a fait raison parce que ce bien sera toujours amorti et s’il n’est pas deprecie aussi vite qu’une imprimante ce sera une source automatique de revenu. En somme ce que disent les vieux a conditions de ne pas regarder a 5 mais a 15-25 ans l’achat de sa residence principale est toujours payant.
Waw mais l’exemple que t’as choisi pour la maison à basse terre c’est pourri!! lol Non mais vu l’état de le maison qui va acheter ça? même à ce prix?
Donc t’es d’accord tu me dois mon mois de loyer? (Ouè je lache pas l’affaire). Vu que g pas 6 mois de salaire en stock j’en ai bien besoin!! 😉
Ben je te donnerais ton mois de loyer apres ta premiere annee d’activite (sans deconner) et puis j’ai pas dit que je payait en cash….
Ah ah ,jme suis fait avoir!!lol moi je veux du cash c’est tout!
Pourquoi tu prends les exemples les plus moches en gwada? y’a des trucs pas trop cher et potable aussi!!
Si le taux du crédit est fixe mais je ne lui avais pas donné le compromis de vente signé que je n’ai d’ailleurs toujours pas car les proprios sont en vacances a Nice et moi je suis en IDF. C’était une offre au départ et selon elle, elle n’avait pas prévu une augmentation des intérêt des taux fixes. Je n’ai été chez aucune autre banque car au départ l’offre m’allait bien, depuis j’ai pris RDV chez une autre banque je verrais bien…. les remboursements anticipés sans pénal sont tj en discussion car j’ai dit que je faisais dégager tt mes comptes de chez eux si elle n’était pas d’accord la dessus !!!! Elle essaye de me refiler des assurances vies, des placements …. je lui ai dit que je ne voulais rien de tt ca pour l’instant et lui est demandé de résoudre d’abord le PB du prêt puisque je ne lui achèterais rien si je déménage mes comptes.
Je vous tiens au courant de la suite.
Au fait ma banque est la banque a 3 lettres
Rapproche toi de UCB devenu cetelem ils avaient du bon fixe 10 ans il y a 3 ans…
La BNP?Oui un taux fixe mais il évolue dans le temps de toute façon, je ne parle pas des taux variables.Forcément elle ne peut pas prévoir son évolution qu’il soit à la hausse ou à la baisse.A mon avis même si l’offre te convient, il est toujours bon d’avoir au moins deux ou trois offres de comparaison.
les courtiers sont des grosses daubes; ils sont soi disant en relation avec 110 banques, et aucun n’a été fichu de me trouver un pret pour mon autoconstruction, c’etait “imposssible”; puis j’ai traversé la rue, je suis allé à la banque pop en face de chez moi, et ils m’ont preté sans probleme
Bonjour,Je suis du même avis, le fait de passer par un courtier reste un moyen plus pratique pour gagner le temps de recherche, et profiter d’une comparaison entre les différentes offres proposées.Merci.
Toujours se rendre chez un courtier…cela vous coûte 500 ou 600 de frais (les mêmes qu’à la banque).Le courtier arrive au siège social d’une banque avec 100 ou 200 clients potentiels…je vous laisse imaginer le poids commercial qu’il a.Le conseiller ? il n’est en aucun cas là pour vous vendre du crédit bancaire, ce n’est pas son job principal, alors que le courtier, il ne fait que ça.
Personnellement, je passe toujours par le même courtier, mon banquier, avec un compte en banque de plus de 100k chez lui, un salaire de 2300e, il me propose 4,2% pour emprunter 110k pour acheter un studio.
Le courtier, sans rien me demander, me propose 3,9%…
Nous voudrions acheter un petit appartement en guadeloupe nous sommes en metropole le vendeur aussi. Mais nous avons du mal a trouver une banque qui finance ce bien….
Avez vous une solution a nous conseiller
Bonjour FABYVES, effectivement ce n’est pas évident! Mes parents ont obtenu “facilement” le financement pour la construction de leur maison car ils possédaient déjà “la terre”. Melissa une lectrice du blog et qui a investi dans un studio en Guadeloupe a eu son financement depuis la métropole directement.Il faut aller frapper à chaque porte, tout dépend également de votre dossier.Certaines banques ne veulent pas par “déontologie” car les banques locales disent que les banques métropolitaines leur volent leurs affaires…Sinon pourquoi ne pas financer sur place? BRED? CA Guadeloupe and co?
Nous allons persévérer dans nos recherches
Autrement le C.R.CA de Gosier (Guadeloupe)nous a conseillé d’ouvrir un compte en métropole et de faire le prêt en Guadeloupe, c’est ce que nous allons faire et nous nous rendrons la bas au mois de Janvier nous ne pouvons nous y rendre avant (nous avons des chambres d’hôtes en Camargue)
Vous ne pouvez pas demander à l’agence de vous envoyer les documents en métropole? Je pense que tout peut se gérer à distance.Vous vous lancez dans le saisonnier en Guadeloupe également alors? 🙂
C’est bizarre que tu ne trouves pas de banques en France Fabyves!Je suis la Mélissa dont Cédric parle, c’est vrai que beaucoup sont réticentes mais il y en a qui acceptent! c’est plus intéressant de le faire ici d’ailleurs pour les taux.As-tu essayé la banque postale? c’est avec elle que j’ai fait mon prêt. Sinon j’étais à deux doigts de signer aussi avec bred outre-mer, qui propose des financements pour les ultra-marins. Vous pouvez toujours essayer. Le taux était très intéressant mais légèrement inférieur à la poste.Aussi la crédit agricole avait accepté. Et si vous êtes dans une banque populaire il y a aussi la CASDEN.Voili voilou.
Est ce qu’on peut en savoir plus sur le bien? taille, prix, lieu? Je voudrais savoir aussi si c’est pour du saisonnier…
Merci encore pour vos reseignements
Melissa les données sur appartement pour le moments nous les révélons pas car c’est vraiment pour nous le produit qui nous conviens et un emplacement de rêve et l’on ne voudrait pas le perdre c’est aussi une location saisoniére
Merci encore a bientôt………………..FABYVES
Fabyves, je voulais simplement connaitre le type de bien, appartement, studio, villa… et pourquoi pas la commune. Je doute que dévoiler ces informations vous ferait perdre le bien.Mais je respecte ta décision…
C’est un T 2 en location saisonnière sur Gosier en Guadeloupe
Nous avons eu déjà un bien qui nous est passé sous le nez rien qu’en parlant
Un petit mot pour Cédric Annicet qui m’a bien aidé dans la recherche d’une banque afin de pouvoir acheter un bien dans les Antilleset a Melissa qui nous a encouragé
Effectivement Réso plus de la Bred est spécialisé dans ce domaine là
Donc encore merci notre dossier est en bonne voie……………Fabyves
C’est une très bonne nouvelle ça fabyves! J’espère en savoir plus le moment venu! 🙂Vous allez donc concrétiser avec Réso plus de la Bred?
Je pense également comme toi cédric ! j’ai découvert ton blog par hasard, et moi aussi je compte pas “m’endormir sur mes lauriers” comme on dit ! je pense comme toi qu’un achat pour sa résidence principale sur 25 ans c’est pas gagner de l’argent ! Je part de rien car je ne possède rien, mais je sais que je peux faire un petit emprunt pour un achat immobilier pour ma résidence principale. Donc je compte en profiter : acheter une maison de village (j’habite dans le sud de la france), en vue de le partager en 2 apparts ( soit 2 studios soit 2 selon la superficie que j’arrive à acheter) et donc mettre le second en location (se qui me rembourserai presque la totalisé de mon pret !! ) et habiter dans le 1er… je vous tiendrai au courant pour la suite, là je suis en train de faire les visites. Que pense tu de mon idée ? Pas mal non ??
Bonjour a tous voilà ma situation. 2424 ans60k euros /anCdi depuis mai 2009Projet t3 emprunt de 250000€Apport de 5200€Un credit voiture de 230€ par mois que je solde en octobreUn leasing voiture de 440€ par mois de terminant
C’est clair que tout dépend de ton interlocuteur. Ce qui esra accepté ici sera refusé là bas. Pascal le disait déjà : “Vérité au-deçà des Pyrénées, erreur au delà”.

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier
Suivez les discussions sur :  Abonnez-vous à la newsletter  :     Utilisez la recherche : 

S’autoformer, apprendre et progresser :

Stibbons
Membre

Réputation :    58 

espenlind13
Membre

Réputation :    111 

Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Stibbons
Membre

Réputation :    58 

Pumbadu77
Membre

Réputation :    8 

bascarol
Membre

Réputation :    48 

Philippe30
Membre

Réputation :    339 

Investissement et partenariat immobilier dans le Sud

Pumbadu77
Membre

Réputation :    8 

grand21
Membre

Réputation :    22 

Philippe30
Membre

Réputation :    339 

Investissement et partenariat immobilier dans le Sud

Claudief
Membre

Réputation :    0 

Gwen11
Membre

Réputation :    16 

Parrainage possible de ma part chez : Boursorama (80€) et Bourse direct (50€)

Guillaume33
Membre

Réputation :    40 

salammbo
Membre

Réputation :    0 

Présentation- ParrainageBourse DirectetFortuneo(code 12583139)

salaze
Membre

Réputation :    25 

Apprenez comme si vous deviez vivre toujours, vivez comme si vous deviez mourir demain.

salaze
Membre

Réputation :    25 

Apprenez comme si vous deviez vivre toujours, vivez comme si vous deviez mourir demain.

rentier69
Membre

Réputation :    0 

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière
Vous n'êtes pasidentifié:inscrivez-vouspour échanger et participer aux discussions !
Bonjour Lors de mes rencontres avec les CGPI et autres courtiers, ils me parlent souvent du Crédit Foncier comme étant une banque spécialisées, mais qu’est ce que cela signifie? Pourquoi offrirait-elle un service différent des autres, sachant qu’elle dépend de la caisse d’épargne? Si les autres banques refusent un prêt, pourquoi serait-elle prêt à courrir le risque? Et enfin, je suppose qu’elle est plus chere, mais de combien? Merci à vous. Cordialement,
Bonjour, Première ligne du wiki : "Le Crédit foncier de France est un organisme financier spécialisé dans le financement de l’immobilier en France, filiale du groupe bancaire BPCE." Rien n’indique qu’ils seront plus chers, simplement que leur activité repose majoritairement sur la délivrance de prêts immo.Ca pourrait sous-entendre : davantage de tolérance au risque, delta supérieur sur le taux d’endettement total / reste-à-vivre, meilleure analyse des dossiers (et connaissance technique de leurs employés) pour les montages particuliers etc. Ca, c’est sur le papier. Pour les faits, adressez-vous à eux et comparez !Si jamais vous entreprenez de comparer, votre retour d’expérience m’intéresse, à titre informatif.
Dernière modification par espenlind13 (11/04/2014 21h53)
A ce que je comprend: ils ne font que des prêts immobiliers, mais cela a un coût par rapport aux autres banques. C est une banque spécialisée qui aura plus de latitudes pour autoriser un prêt mais ça coûtera quelques pour-cent supplémentaires sur le taux. Moi ils me prennent sans problème pour un investissement locatifs sans résidence principale alors que c’est que nenni pour les banques traditionnelles.
bonjour, pour info, voici la dernière grille des taux communiquée (avril 2014, en baisse par rapport au mois dernier) :
Taux fixe, crédit amortissable 10 ans : de 2,65% à 2,85%     Taux fixe, crédit amortissable 15 ans : de 3,05% à 3,25%     Taux fixe, crédit amortissable 20 ans : de 3,25% à 3,45%     Taux fixe, crédit In Fine 15 ans : de 3,70 % à 3,90%     Taux fixe, crédit In Fine 20 ans : de 4,00 % à 4,20% Selon profil emprunteur. Hors assurance - sous réserve de caution Crédit Logement.
Mon expérience a été satisfaisante avec eux (achat à crédit de parts de scpi). Pas de chichis, ça va vite quand le dossier est correctement rempli : pour mes 2 prêts avec eux, 1 et 2 semaines de délai pour l octroi du prêt.
Dernière modification par goiz (21/04/2014 07h49)
Bonjour Stibbons Pour avoir travaillé à titre d’apporteur d’affaires avec le Crédit Foncier et d’autres banques, j’ai pu remarqué à l’époque ces quelques différences :Les revenus pris en compte par le CF sont légèrement différents que ceux pris en compte dans une banque classique. Il tiennent compte pour la RP des APL, et les déduisent directement du taux d’endettement car, bien souvent, ils demandent à la CAF un versement direct. Idem pour les revenus d’allocations familiales qui sont pour eux des revenus à intégrer aux revenus d’activités. Ils tiennent également compte de certains avantages en fonction du métier. Ainsi un routier qui touche tous les mois des frais de paniers et primes diverses verra augmenter son salaire net hors primes de 50% du montant de ses primes bien que non imposables. Concernant les revenus fonciers, à l’époque, leur calcul était le suivant : Loyer x 0.80 - (Mensualité de crédit + ADI) = Résultat. Si le résultat est positif, il se rajoute a vos revenus d’activité et donc diminue votre endettement contrairement aux banques classiques qui utilisent : (Endettement actuel + charges du projet)/(revenus + loyer à percevoir) Evidement la différence entre ces 2 modes de calcul est importante. Si le résultat est négatif, la petite faction négative vient accroitre votre endettement. En bref, ils augmentent les revenus et diminuent les charges pour accepter plus de dossiers. Pourquoi ? Parce que c’est leur seule activité. Il ne font pas de crédit conso, n’ont pas de comptes en banque ni services associés (assurances, placements, bourse etc). Cependant prenez bien garde à une chose. Il existe au CF un produit à taux fixe et un produit a mensualité fixe. Comme leurs concurrents (Crédit immobilier de France, GE Capital Banck, etc ) Il présentent un produit à mensualités fixes mais à durée variable comme un taux fixe en vous assurant que vous paierez toujours la même chose. C’est un taux variable déguisé et selon les cas, non capé.
Bonjour,Je suis actuellement en cours de négociation pour obtenir un prêt avec le crédit foncier. Il est vrai qu’ils étudient plus en détail le bien, les travaux à réaliser, l’entreprise qui va les réaliser… Et malheureusement cela pose problème pour ma part car ils considèrent que l’entreprise n’a pas les garantie nécessaire pour réaliser ces travaux.Mais je n’ai pas beaucoup de solution car aucune banque ne veut me prêter de l’argent puisque je ne suis pas de la région et que je ne domicilierai pas mes comptes chez eux.Cordialement
Pour vous cela n’est pas possible de domicilier uniquement les revenus du bien? Avec un virement automatique ça se gère et cela pourrait être un compromis pour la banque?
Bonjour,malheureusement cela pose problème pour ma part car ils considèrent quel’entreprise n’a pas les garantie nécessairepour réaliser ces travaux.Cordialement
Bonjour, Si changer d’entreprise.Qu’est ce qui pêche dans votre entreprise élue? Cdt
Pour les emprunts sans domiciliation , voyez du coté du crédit foncier. Il est certain qu’il n’est pas possible d’emprunter dans sa banque au delà de plusieurs crédits et qu’ensuite à chaque fois que l’on demande ailleurs il faut domicilier ses revenus et prendre l’assurance maison de la filiale de la banque. Même pour une SCI donc un compte pro ils m’ont cassé les pieds mais je leur expliqué la différence entre compte pro et compte personnel car ils sont tellement habitués à ce type de demande qu’ils n’ont pas regardé en détail. Les banques , c’est un vrai bonheur quand on peux les éviter mais ayant encore un peu besoin d’eux je tempère mes ardeurs. Philippe
Pour vous cela n’est pas possible de domicilier uniquement les revenus du bien? Avec un virement automatique ça se gère et cela pourrait être un compromis pour la banque?
Ce qui les intéresse c’est le salaire. Et ils ne croient pas que je serais fidèle.@ bascarolIl n’est pas facile de trouver une Enterprise qui touche à tout dans une région que l’on ne connait pas bien. Je ne suis pas donc pas en capacité de changer surtout avec les délais.@ Philipe,j’ai finalement eu une acceptation de la part du crédit foncier. Je suis soulagé car en effet, je ne préfère pas avoir affaire à une nouvelle banque.
J ai monte un dossier chez eux et ils etaient bien plus interessants que les autres banques pour un 110% Avantages : pas de domiliciation, pas de compte courant et cb (frais en moins), ils vous embetent pas tous les ans pour ouvrir un codebis ou autres livrets Inconvenients : ils sont tatillons. Ils ont visites l appart et fait une estimation apres travaux, quelques  lenteurs,Je retournerai les voir pour ma part.
bonjour, suite a ma propre expérience, pour rien au monde je ne retournerai au crédit foncier. J’ai fait un prêt chez eux il y a 3 ans, et une fois les documents signés, plus personne … Et pas si spécialistes que ça , j’ai réussi à les coller plusieurs fois … Leur seul avantage est qu’ils ne vous cassent pas les pieds pour les domiciliations ou ouverture de compte, et qu’ils sont peut etre à peine moins frileux que les autres sur certains dossiers . Malheureusement, c’est rarement les mieux placé en termes de taux … Et leur service client est inexistant, 35 euros a chaque décompte, et il m’ont gentillement envoyé paitre lorsque j’ai voulu renegocier mon prêt en début d’année (merci au credit agricole au passage pour les 60000 euros de gagné en trois heures …) En bref , mauvaise expérience pour moi, mais comme toutes les autres banques, cela tiens plus à l’agence locale qu’a la marque de l’enseigne … Ils sont peut etre tres bien chez vous !!! cordialement
Pour les taux , c’est le prix de l’emprunt sans domiciliation. Le crédit foncier ne travaille que sur les prêts immobiliers. Dans le cas où la recherche d’emprunt et limite en temps et en acceptation , rien ne vous empêcherais  de passer par eux dans un premier  temps car ils acceptent facilement les emprunts et ensuite vous rachetez votre emprunt par un autre banque en disposant de plus de temps. Pour la disponibilité , je n’ai jamais eu de problème avec eux.Philippe
Bonjour,Alors le crédit foncier je ne conseille ABSOLUMENT pas cet organisme..Ils ne débloque pas les fonds au dates demander, les conseillés sont très peu joignable face à ces incidents.. Ils n’essayent pas de trouver des solutions. Nous venons actuellement de décaler pour la deuxième fois la date de notre signature pour la vente…Ils ne sont absolument pas réactifs et en plus ils ne sont pas bon pour leur taux… Et de plus au bout de la deuxième fois que nous décalons notre rendez vous pour la signature ils ose nous envoyer une facture avec les frais de dossier alors qu’ils ne sont même pas capable de débloquer les fonds a une date précise….
Mon courtier a envoyé mon dossier au crédit foncier (car je ne voulais pas domicilier mon compte dans une nouvelle banque). Dossier refusé avec l’excuse que j’avais déjà un crédit immobilier en locatif !Le courtier m’avait prévenu au départ que le taux serait moins intéressant qu’une banque traditionnelle mais comme ils n’ont pas voulu de moi… J’ai été chercher bonheur ailleurs !
Bonjour à tous, Je me suis fais financer mon dernier investissement locatif par le Crédit Foncier. Moi aussi j’en ai marre des banques traditionnelles et de leur harcèlement permanent pour ouvrir des Livrets qui rapportent 1%, marre d’être pris pour une vache à lait… J’ai eu une expérience plutôt positive et je recommande volontiers le CF. C’est vrai que mon interlocuteur à été assez pénible lors de la constitution du dossier. Très pointus, on m’a demandé de justifier beaucoup de ligne sur mes relevés bancaires, même des débits très personnels, par exemple j’ai du faire une attestation sur l’honneur car j’avais donné 2 k à ma sœur qui galère un peu financièrement… Par contre une fois le dossier complet, la réponse à été ultra rapide. 5 jours après j’avais un accord ferme et définitif !!! Le taux pas trop mauvais : 2,85% hors assurance sur 12 ans (c’était en Juin 2014) Le gros avantage pour les "serials investisseurs" c’est que le Crédit Foncier prends 85% des loyers encaissés pour calculer l’endettement. Bref, lors de ma prochaine opération j’y retourne !
hello, J’ai souscrit un prêt au crédit foncier en juillet 2014 à 3.30% pour un achat de 2 scpi (60 000 euros) Cela vous parait il renégociable si peu de temps après? J’ai l’impression aussi que pour des scpi il est difficile d’obtenir un bon taux à la différence des achats immobiliers
Mon attention vient d’être attirée par le Crédit Foncier qui annonce des possibilités de prêts pour financer une soulte en cas de donation : comme c’est une de nos actuelles préoccupations familiales , j’ai rv vendredi matin, à suivre !
Le financement de soulte n’est pas exclusif au crédit foncier.N’hésitez pas à mettre en concurrence les autres banques sur ce type de financement.
why not ? En tous cas, le commercial de mon CSF habituel semblait légèrement dépassé…
Bonjour, Effectivement, le financement de soulte est possible auprès de toutes banques. Tout dépend ensuite du type de bien concerné par cette soulte. Pour ma part, j’ai eu une soulte à faire financer pour ne pas être en indivision sur un bien immobilier. Ma banque (Crédit Mutuel), l’a financé comme un prêt immobilier classique.
Concernant le CSF plus spécifiquement, un de mes proches s’est fait financer par cet organisme, un prêt immobilier. Il n’a eu que de mauvaises surprises de la part de cette banque et des frais en tous genres qui lui ont été chargés quand il a demandé à faire exécuter des clauses du contrat qui étaient pourtant présentées comme sans frais. Comme par hasard, les courriers envoyés avant certaines échéances, pourtant en recommandé, n’étaient pas retrouvés par le CSF, qui appliquaient ensuite des pénalités sans justificatif. Cela s’est produit à plusieurs reprises durant le prêt. Peut-être un cas isolé, mais je n’ai pas eu d’écho positif de cet organisme.
Le Crédit Foncier m’a parlé de prêt non affecté Réservé aux détenteurs de patrimoine 500 000 € et 80 000 € de revenus/an simulation à la louche 190 000 € sur 10 ans, TEG 3.2% avec 1770 € à rembourser/mois
J’ai eu affaire avec eux pour 2 prêts il y a environ 5/6 ans. Pour le second restant, la renégociation de prêt n’a pas été évidente. Ils m’ont redemandé 400 ou 500 euros de frais de dossier; j’ai écrit à leur Direction à Paris et du coup ils m’ont proposé la moitié Au jour d’aujourd’hui je vais sans doute passer par eux pour mes dossiers; ils semblent beaucoup moins regardants que la BNP. Par contre, pas de domiciliation de salaire, et pénalités en cas de remboursement anticipé (pas négociable). Cela me semble un bon compromis, même si les mensualités sont légèrement plus importantes.
J’ai également fait l’expérience du CF pour un prêt SCPI. Je ne recommande pas forcément. Points positifs : -L’un des seul organisme acceptant de prêter pour des SCPI sans avoir de capital immobilier -Pas de domiciliation de salaire -Traitement du dossier initial rapide Points négatifs : -Leurs taux ne sont pas les meilleurs -Le changement d’assurance emprunteur à été un véritable parcours du combattant, j’ai du me battre pendant plus de 6 mois pour l’obtenir. -Service client quasi-injoignable et uniquement par téléphone surtaxé avec des attentes > 15 min-Délais de 3 semaines pour la moindre demande -Frais de modification d’assurance illégaux (Souscrivez une protection juridique avant de prendre le CF) -Erreurs dans les comptes, à vérifier avec attention -Processus d’envoi automatique de lettre de mise en demeure dès qu’on as un petit problème d’équilibre sur les comptes.
Propulsé parFluxBB Hébergé parArcustech
Devenir Rentier rassembleune communauté autour de discussions de qualité sur la thématique de la rente et de l’indépendance financière.Une webographie de l’actualité financière et économique, une newsletter boursière hebdomadaire et opportuniste, ainsi qu’un suivi mensuel de la stratégie patrimoniale du fondateur complètent le site.
© 2009-2017 L’investisseur heureux : devenir rentier |contact
RSS :blog rentier|newsletter investisseur|forums rentier
Réseaux sociaux :twitter|facebook|infos légales
14/04/2017 19h13 par lachignolecorse

quelle banque prete le plus facilement pour l immobilier

Demain ma maison>Dossier IV : Financement maison> Obtenir son prêt bancaire facilement : tout ce qu’il faut savoir pour bien préparer son dossier de financement avant d’aller à la banque
Par Isabelle, 16 décembre 2010 dansDossier IV : Financement maison
Commentaire demarion , le 27 février 2016
Vous vous décidez à sauter le pas de la porte pour devenir propriétaire : il vous faut passer par la case crédit d’achat de maison. Sauf si vous avez joué au loto, primo-accédant ou pas,propriétaire est un mot bien pompeux et inexact. En réalité, et pendant une longue période, vous serez « propriétaire de vos dettes » et de votre tableau d’amortissement. Mais avant cela, il faut avant tout faire le tour des banques pour savoir avec précision ce qu’il peut vous prêter, mais pas sans un bon dossier bien ficelé à l’avance. Comme vous avez envie que votre projet avance voici quelques conseils et astuces pour vous ouvrir la voix du crédit pour l’achat de votre maison. En fonction de vos finances le banquier vous calculera ce qu’il peut vous prêter. Si les taux sont bas les banques sont de plus en plus strictes vis-à-vis des emprunteurs. Quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté et viser les meilleurs taux.
Les banquiers vont vous demander tout un tas de pièces et notamment vos relevés de banque des 3 derniers mois. Si vous avez fait des folies, flirté avec les découverts non autorisés, fait rougir votre carte bleue c’est mauvais pour vous. Commencez par prendre de bonnes résolutions. Mettre de l’orde dans vos dépenses inconsidérées et pouvoir afficher 3 mois décents. Faute de quoi votre dossier risque de ne pas passer le cap de l’étude du banquier. Attention je n’ai pas dit de refaire n’importe quoi après l’étude. Il est juste indéniable que les mauvais gestionnaires ont plus de mal à obtenir un prêts (et du mal à lmes rembourser) que certains dossiers déclenchent des alarmes chez les banquiers qui n’aiment pas prendre de risques inutiles.
Les banquiers aiment bien que vous apportiez 10% du montant total du bien. Pourquoi les banquiers aiment l’apport personnel ? Pas pour le plaisir de vous prêter moins mais parce qu’avoir mis de l’argent de côté c’est le signe que vous n’êtes pas un abominable flambeur qui claque tout ce qu’il gagne mais qui est capable quelque soit ses revenus de mettre un peu de côté chaque mois. Soit pour voir venir soitr pour investir. Les banquiers ne prêtent pas qu’aux riches. Les banquiers aiment prêter aux gens raisonnables qui vont sagement rembourser leur prêt chaque fois sans incident.
Mais un apport personnel n’est pas une obligation absolue non plus
Il n’y a que des cas particuliers et vous pouvez très bien emprunter 100% du bien y compris les frais de notaires. Il n’y a pas de règles absolues. Construisez votre projet et Défendez-le.
Un crédit à la consommation ? Un crédit voiture ? Un crédit immobilier sur un autre bien ?
Le banquier va additionner vos crédit en cours. Et calculer le pourcentage que ces crédits représentent dans vos ressources.
La règle veut que vos prêts ne grèvent pas plus de 30% de vos ressources.
Exemple 1 : Vous gagnez 3 000 euros à 2 et vous avez potentiellement la capacité de rembourser 30% de 3000 euros c’est à dire : 900 euros. Si vous avez déjà un crédit de 300 euros de voiture qui tombe tous les mois. Votre capacité d’emprunt immobilier tombe théoriquement à 900 – 300 = 600 euros. Du coup vous ne pouvez plus regarder les mêmes maisons ou les mêmes appartement.
Les 70% restant sont appelles le « reste à vivre ». Sur les salaires moyens et les schémas familiaux traditionnels c’est ce qui est nécessaire pour manger, se vêtir, se transporter et avoir quelques loisirs.
Le banquier examine de près ce qu’il appelle « le reste à vivre » (et pour cela il va regarder vos ressources et votre train de vie)
Imaginons pour la simplicité de la démonstration une famille avec de très gros revenus. 12 000 euros mensuels par exemple. Il ne mangent pas 4 fois plus que la famille qui gagnent 3000 euros. Donc les 30% vont éventuellement évoluer à la hausse. Pas de façon hallucinante non plus car quand on gagne plus on dépense aussi plus : en vêtement, en vacances, en frais d’études pour les enfants…etc.
Les cinq conseils suivant dans un post à venir (bientôt en en ligne pour boucler votre prêt immo)
N’oubliez pas que les primo accédant bénéficie du nouveau prêt à taux zéro plus : demain ma maison a déjà traité ce sujet dans les moindres détails :
Bonjour ce la marche comment il faut faire la demande au pres de notre banque?nous aimerions devenir propriétaire mon conjoint travail et gagne 2500e moi je suis en.congé parentale et je n es pas de cdi j ai 1000e par mois avons nous le droit a ce prêt? Merci d avance