Comparatif des compléments alimentaires pour bien bronzer !

Partager ce dossier

Facebooks

Tweet

Mail
Print

Newsletter
Mon compte
Abonnez-vous

ParLanutrition.fr
Publié le 13/02/2008
Mis à jour le 10/03/2017
Capsules solaires et crèmes de bronzage sont souvent les stars de l’été. Mais comme toute célébrité elles nous dissimulent leurs petits secrets. Eh bien, chez LaNutrition.fr on adore dénicher ce qui veut rester dans l’ombre et vous le dévoiler. Dans la jungle de tous ces produits, suivez le guide pour trouver les gélules vraiment efficaces et les crèmes solaires les plus sûres.
Le bon choix au supermarché édition 2016-2017
Les études qui reposent sur ces liens financiers donnent plus souvent de résultats favorables aux médicaments que les études indépendantes.
En fonction de leur corpulence, les hommes ont des spermatozoïdes porteurs de différentes marques épigénétiques. Ce qui influencerait l’appétit et la santé de leur progéniture.
Une étude indique que, chez la souris, la malnutrition lors de la gestation affecte la qualité du sperme de sa progéniture et potentiellement la santé métabolique des générations futures
Chercheur en nutrition préventive, Anthony Fardet publie « Halte aux aliments ultra-transformés ! Mangeons Vrai ». Un essai décapant qui dénonce l’invasion des « faux aliments » et leurs conséquences sur la santé.
Les hommes envoyés en mission vers Mars suivront-ils un régime cétogène ? La NASA teste cette option.
Comment choisir les asperges ? Comment les conserver ? Comment les consommer ? Quelques éléments de réponse.
Une recette sucrée-salée pour réveiller vos papilles et utiliser autrement les cerises.
Une recette riche en couleur et en saveur !
Chercheur en nutrition préventive, Anthony Fardet publie « Halte aux aliments ultra-transformés ! Mangeons Vrai ». Un essai décapant qui dénonce l’invasion des « faux aliments » et leurs conséquences sur la santé.
Pourquoi certains malades guérissent et d’autres pas ? Les antibiotiques ont leurs limites, et la solution pourrait venir de notre environnement immédiat.
Découvrez les 10 règles diététiques d’un microbiote intestinal équilibré et les mesures de mode de vie pour un microbiome en pleine forme.
L’atrazine est interdit en Europe depuis 2004 mais une ONG révèle que la France et d’autres pays continuent d’en exporter.
Tour d’horizon des risques pour la santé des canicules et vagues de chaleur ainsi que des mesures de protection validées par la science.
Les thérapies cognitives et comportementales (TCC) ont prouvé leurs bénéfices dans les troubles du comportement comme l’anxiété, la dépression, les addictions, etc. Elles partent du principe qu’il existe un lien étroit entre les idées, les émotions et les comportements.
Dans une petite étude, une complémentation en fenouil a réduit les symptômes de la ménopause
L’obésité devrait concerner un adulte sur cinq en France en 2030.
Ronnie Brower : « Mon job, 24 heures sur 24, a consisté à retrouver la santé et sauver ma peau. »
Cet été, comment allez-vous bronzer ? Parasol, crème solaire, chapeau… Du classique. Mais pour de plus en plus de Français, la protection optimale passe aussi par la prise de gélules ou capsules « solaires ». A tort ou à raison ? ConsoSanté a mené l’enquête.
Inconnues il y a vingt ans, les capsules solaires sont aujourd’hui recommandées par la plupart des dermatologues. Fort de cette caution, le marché explose et se diversifie avec des compléments « spécial enfants » et même une formule « intégrale » pour la protection de la peau et des yeux. Bravo le marketing, mais où est la science ? Plusieurs équipes de chercheurs de haut niveau en Allemagne, aux Etats-Unis, mais aussi à l’Institut national de la recherche agronomique (Clermont-Ferrand) se sont penchées sur le sujet.
Les bactéries, les algues et les plantes qui pratiquent la photosynthèse utilisent une famille de pigments, les caroténoïdes, pour se protéger des dommages provoqués par la chlorophylle et d’autres substances qui absorbent l’énergie solaire. En 1968, Micheline Mathews-Roth de l’université Harvard, à Cambridge (Massachusetts, Etats-Unis) eut l’idée de donner l’un de ces pigments, le bêta-carotène, à des patients atteints de porphyrie érythropoïétique (EPP), une maladie dans laquelle des molécules photosensibilisantes s’accumulent sous la peau et provoquent une intolérance à la lumière. Avec succès : dans plus de 80 % des cas, la tolérance au soleil était multipliée par 3.
Les caroténoïdes possèdent des propriétés antioxydantes, particulièrement sollicitées lorsqu’on s’expose au soleil. L’absorption massive d’ultraviolets (UVA et UVB) par les constituants de la peau entraîne une réaction inflammatoire (le coup de soleil) et des dommages plus profonds que l’on doit en partie à des dérivés agressifs de l’oxygène, l’oxygène singulet et les radicaux libres. «Les caroténoïdes piègent l’oxygène singulet et de nombreux radicaux libres ,souligne Pascal Grolier, (chercheur à l’INRA). Ilspeuvent aussi compléter l’action d’autres antioxydants comme les vitamines C et E».
Dans les yeux, la macula – région centrale de la rétine – est extrêmement riche en lutéine et zéaxanthine, deux caroténoïdes qui y filtrent la lumière bleue, probable responsable (avec le tabac) de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), une maladie qui entraîne une perte irrémédiable de la vision centrale.
En proposant ces substances sous la forme de capsules, les laboratoires estiment qu’elles limiteront, chez ceux qui les prennent, aussi bien les coups de soleil que les dégâts infligés à la peau et aux yeux. A l’origine, ces préparations faisaient appel au seul bêta-carotène. Aujourd’hui, le lycopène apparaît (1). «C’est le caroténoïde le plus abondant de la peau» rappelle Tissa Hata (université de l’Utah, Salt Lake City). «Il est 100 fois plus efficace que la vitamine E pour piéger l’oxygène singulet.» explique Pascal Grolier.
C’est une famille de 600 pigments à l’origine des couleurs jaune, orangéet rouge des fruits et légumes. Les canaris, les flamands roses leurdoivent leur coloration. Principaux membres : bêta-carotène, alphacarotène, lutéine, zéaxanthine et lycopène.
– Bêta-carotène dans les carottes, les légumes à feuilles vertssombres, les légumes crucifères, les petits pois.
– Lycopène : dans les tomates, le melon, le pamplemousse rose
– Lutéine et zéaxanthine : dans les épinards, le maïs, le brocoli (etautres légumes crucifères), les jaune d’œuf.
5 portions de fruits et légumes par jour apportent 5 à 6 mg decaroténoïdes, mieux absorbés avec un corps gras.
Ils protègent les acides gras membranaires de l’attaque des radicauxlibres par les UV, en formant avec eux des composés plus stables ;neutralisent l’oxygène singulet ; préviennent la baisse de l’immunitéprovoquée par le soleil ; modulent le niveau cellulaire d’autresantioxydants comme les vitamines E et C ; à dose élevée (25 mg/j)réfléchissent partiellement les UV ; pourraient augmenter le bronzage.
La lutéine et la zéaxanthine filtrent la lumière bleue et piègent lesradicaux libres qu’elle génère.
Le bêta-carotène à dose élevée (plus de 20 mg/j) est déconseillé auxgros fumeurs (plus de 20 cigarettes par jour).
Pour savoir si ces compléments tiennent leurs promesses, nous avons analysé les études conduites depuis 1972 dans lesquelles un complément alimentaire de caroténoïdes seuls, d’antioxydants seuls ou en association a été donné à des volontaires avant de les exposer aux UV. Sur ces 19 études, 14 ont montré une diminution du coup de soleil, des atteintes cellulaires et/ou de l’immunosuppression liée au soleil. Cinq études n’ont rien trouvé, parce que l’expérience a été trop courte, que les doses étaient trop faibles ou trop élevées, ou qu’un seul antioxydant a été donné. Ainsi, il semble que la vitamine E seule ait peu d’intérêt, même à dose massive.
Adéquatement formulées et administrées suffisamment longtemps, les gélules solaires apportent donc une protection réelle. «Elle a l’avantage de concerner le corps dans sa totalité, alors qu’une crème solaire n’est jamais appliquée sur toute la surface de la peau» fait remarquer Esther Boelsma (TNO, Zeist, Pays-Bas). Autre intérêt, selon le Pr Wilhelm Stahl (université de Düsseldorf) : «cette protection est là en permanence, et nous pensons qu’elle s’additionne aux autres facteurs, qu’il s’agisse des vêtements ou des crèmes . »
Cependant, la protection reste modeste et insuffisante : elle correspond au mieux à un indice de protection de 3. Pour cela, il faut prendre un complément pendant 4 semaines au moins avant d’aller au soleil, et poursuivre pendant la durée de l’exposition. Impossible donc de renoncer aux mesures habituelles de protection (évitement des heures chaudes, parasols, feuillages, vêtements, crèmes solaires).
Même si le bêta-carotène ou le lycopène seuls semblent capables de protéger la peau, les associations de caroténoïdes et d’antioxydants classiques autorisent des doses plus faibles tout en se rapprochant du profil alimentaire naturel. Il semble qu’il y ait, au moins pour les caroténoïdes, un niveau optimal d’apport. «A dose trop élevée,estime Wilhelm Stahl , ils pourraient accentuer les dégâts du soleil.»
En 10 ans, en raison de la diminution de l’ozone stratosphérique, le rayonnement maximal UVB en été s’est accru de 8 à 14 %. Le nombre de nouveaux cas annuels de cancers de la peau sur la planète en serait augmenté de 300 000 pour les carcinomes et de 4 500 pour les mélanomes. Les gélules peuvent-elles aider à prévenir ces risques ? « Rien ne permet de l’affirmer » juge Wilhelm Stahl. Deux études cliniques n’ont pas trouvé que les personnes qui prenaient du bêta-carotène ont eu moins de cancers de la peau que les autres. En 2004, une étude épidémiologique sur 86 000 femmes a conclu que ni les vitamines C et E, ni les caroténoïdes ne préviennent les carcinomes spinocellulaires, l’une des trois formes de cancers cutanés. En fait, si caroténoïdes et antioxydants sont assez efficaces pour contenir les dégâts indirects que les UVA infligent au support du code génétique, l’ADN, ils le sont beaucoup moins contre les UVB, que l’ADN absorbe directement au risque d’être sérieusement altéré.
Pour établir notre sélection des meilleurs antioxydants solaires du marché, nous avons donc retenu le critère de la prévention du coup de soleil, sachant que pour des raisons réglementaires les doses proposées dans ces compléments sont souvent plus faibles que celles utilisées dans les études cliniques. Dès lors, il faut se demander si une alimentation optimisée ne serait pas tout aussi efficace. Mais les données sont encore balbutiantes. Selon des études récentes (2)(3), la peau du visage résisterait mieux aux atteintes des UV lorsqu’on consomme beaucoup de fruits, de légumes, de noix, de céréales complètes, de thé vert et d’eau. De son côté, Wilhelm Stahl a montré que l’intensité du coup de soleilpeut être réduite de 40 % en avalant chaque jour 40 g de sauce tomate (soit 16 mg de lycopène) avec de l’huile d’olive pendant 10 semaines. Une invitation à dévorer des pizzas pour bronzer intelligent…
(1) Fazekas Z :Protective effects of lycopene against ultraviolet B-induced photodamage. Nutr Cancer. 2003;47(2):181-7.
(2)Stahl W :Lycopene-rich products and dietary photoprotection. Photochem Photobiol Sci. 2006 Feb;5(2):238-42. Epub 2005 Aug 12.
(3)Stahl W :Systemic photoprotection through carotenoids. Hautarzt. 2006 Apr;57(4):281-5.
Ce sont deux antioxydants majeurs qui agissent en synergie. La vitamine C(acide ascorbique) neutralise les radicaux libres dans les phasesaqueuses des tissus et des cellules, la vitamine E (tocophérols ettocotriénols) dans les phases grasses.
– vitamine C dans les fruits et légumes (kiwi, goyave, persil,cassis, poivron, brocoli, cresson, agrumes)
– vitamine E dans les huiles végétales, les germe de blé, lesamandes.
L’alimentation apporte 60 à 200 mg de vitamine C et 5,6 à 11 mg devitamine E par jour.
La vitamine C piège les radicaux libres générés par les UV dans laphase aqueuse. Elle diminuerait le coup de soleil par inhibition de lasynthèse d’histamine. La vitamine E absorbe les UVB. Elle protège leslipides membranaires de l’oxydation (en synergie avec les caroténoïdes)en piégeant les radicaux libres issus des acides gras polyinsaturés.Elle préviendrait le coup de soleil en inhibant la formation desmédiateurs physiologiques de l’inflammation.
Les doses élevées de vitamine C (plus d’1 g/j) sont déconseilléesdans les maladies rénales et les doses élevées de vitamine E (plus de 50mg/j) dans les troubles de la coagulation et avant une interventionchirurgicale.
Tous les compléments nutritionnels antisolaires se valent-ils ? Comment s’y retrouver ?
Nous avons selectionné 18 produits avec l’allégation « prépare la peau au bronzage ». Les principaux ingrédients et leurs dosages ont été retenus.
Critères d’évaluation retenus : teneur totale en caroténoïdes, présence de vitamines antioxydantes (E et C), validation clinique.
Trois remarques : les doses de caroténoïdes retrouvées dans la plupart des gélules sont souvent plus faibles que celles utilisées dans les études ayant montré un effet protecteur. Si la synergie vitamine E-caroténoïdes a bien été mise en évidence, là encore elle l’a été avec des doses de vitamine nettement supérieures (30 fois plus élevées).
Certains laboratoires ont testé cliniquement leur produit mettant en évidence une réduction de la DEM (dose érythémale minimale) et une intensification du bronzage (mais parfois à des posologies supérieures à celles préconisées sur l’emballage !).
En conclusion, seuls les compléments qui renferment au moins 15 mg de caroténoïdes associés à 10 mg au moins de vitamine E peuvent prétendre à un effet protecteur, l’efficacité des autres produits pouvant être mise en doute, sauf en présence d’une étude clinique positive.
Certains compléments renferment d’autres composés antioxydants et hydratants non reportés dans ce tableau.
* Etude positive conduite chez des personnes susceptibles à la lucite estivale bénigne (intolérance au soleil). Ce produit apporte peu de caroténoïdes mais des acides gras Oméga 3 anti-inflammatoires.
Incontournables de l’aveu même des dermatologues si l’on doit s’exposer au soleil les crèmes solaires sont entrées dans les us et coutumes des Français. Mais deux ans après notre première enquête de l’été 2004 (1), nous avons constaté que certaines de ces crèmes contiennent toujours des filtres UV qui peuvent se comporter comme des hormones au risque de dérégler le fonctionnement de l’organisme.
Le professeur Walter Lichtensteiger, chercheur à l’Institut de pharmacologie et toxicologie de l’université de Zurich (Suisse), teste depuis de nombreuses années les effets de ces filtres. C’est avec lui que nous avons mené cette enquête : « Certains filtres devraient être interdits car ils sont à l’origine de nombreux problèmes dans les expérimentations animales» explique-il. En 2004 son équipe avait déjà publié des résultats inquiétants dont nous avions rendu compte : sur 10 substances couramment utilisées dans les crèmes solaires, 6 affectent gravement le développement sexuel des animaux. Aujourd’hui ces résultats se sont encore précisés : non seulement ces composés perturbent le développement sexuel mais en plus ils dérèglent les hormones thyroïdiennes, ou activent l’expression de certains gènes. De plus, ces substances ont un impact non négligeable sur l’environnement.
2004 fut donc une année d’émoi dans l’industrie cosmétique car Walter Lichtensteiger et son équipe ont publié leurs résultats ( Les filtres UV testés par l’université de Zurich ) (2). Huit des dix filtres UV analysés se sont révélés oestrogéniques (capable de mimer les hormones féminines) in vitro. Deux ont des effets antiandrogéniques (ou anti-hormones mâles, c’est-à-dire des effets féminisants, comme la poussée des seins) toujours in vitro. Six filtres, en particulier le 4-Méthylbenzylidène camphre (4-MBC) et le 3-Benzylidène camphre (3-BC), augmentant le poids de l’utérus des rattes immatures. Enfin, l’exposition des animaux au 4-MBC avant et après la naissance affecte le développement hormonal et modifie l’expression des gènes régulés par les hormones femelles tant au niveau des organes reproductifs qu’au niveau de la structuration sexuelle du cerveau.
Depuis, les recherches ont avancé. Une étude hollandaise publiée fin 2005 (3) suggère que quatre de ces filtres (4-MBC, Benzophenone- 3, Octyl-méthoxy-cinnamate et Benzophénone-1) favorisent l’expression d’un gène impliqué dans les cancers du sein. De plus, d’après le Pr Lichtensteiger, de fortes doses de 4-MBC et de 3-BC augmentent le poids de la thyroïde car ces filtres affectent les enzymes qui dégradent les hormones thyroïdiennes, interférant ainsi avec leur action. Certains filtres UV influencent également la densité osseuse.
Mais les effets ne concernent pas uniquement notre métabolisme, ces hormones se retrouvent dans la nature : la benzophénone-3 et son métabolite ont été détectés dans l’urine humaine quatre heures après l’application sur la peau d’un écran solaire qui en contenait. Dans le même temps, les filtres, dispersés dans les eaux de baignade, acquièrent le statut de polluants. On les retrouve dans le lait maternel, les lacs et les poissons. Chez la truite mâle, l’administration de 3-BC induit la synthèse de vitellogénine, une protéine qui marque l’exposition aux estrogènes(4).
Walter Lichtensteiger quant à lui, conseille aux vacanciers d’être prudents avec les écrans renfermant ces filtres suspects : «Ce n’est pas la petite quantité de crème que l’on met dans une année qui va totalement modifier notre métabolisme, mais ces substances se mêlent à tous les produits chimiques qui polluent déjà notre environnement, comme les dioxines, pesticides, etc, formant une soupe hormonale régulièrement en contact avec notre corps. Si on peut éviter d’en rajouter, ça ne pourra être que bénéfique».
De son coté LaNutrition.fr publie la liste de ces filtres et celle des produits solaires qui les contiennent. Ces filtres, précisons-le, sont toujours considérés comme sûrs par les autorités sanitaires européennes…
(1)Souccar T :Sciences et Avenir. Juillet 2004.
(2) Schlumpf M :Endocrine activity and developmental toxicity of cosmetic UV filters–an update. Toxicology. 2004 Dec 1;205(1-2):113-22.
(3) Heneweer M :Additive estrogenic effects of mixtures of frequently used UV filters on pS2-gene transcription in MCF-7 cells. Toxicol Appl Pharmacol. 2005 Oct 15;208(2):170-7.
(4) Kunz PY :Comparison of In Vitro and In Vivo Estrogenic Activity of UV Filters in Fish. Toxicological Sciences 2006 90(2):349-361
4-Méthylbenzylidène camphre (4-MBC)
Butyl-méthoxydibenzoyl-méthane (BMDM)
Nous nous sommes procurés 25 écrans solaires d’indice 15 à 50 commercialisés en France et avons recherché pour chacun d’eux la présence de filtres ayant démontré une activité oestrogénique in vivo (selon les tests de l’université de Zurich). 10 écrans solaires contiennent au moins un de ces filtres. Un écran solaire ( Dior) en contient même deux ! Cependant certaines marques ont fait des efforts : la gamme Roc — présente deux fois dans ce tableau — a ôté, pour sa nouvelle gamme de produit minésol, le 4-méthylbenzylidène camphre trouvé dansminesol protectet Yves Rocher a fait de même entre les crèmes commercialisées en 2004 et celles d’aujourd’hui.
4-MBC : 4-méthylbenzylidène camphre
Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.
La rédaction de LaNutrition.fr a publié Le Bon choix au supermarché 2016-2017Un guide conso qui identifie visuellement les meilleurs aliments du supermarché et ceux qu’il vaut mieux éviterDécouvrez les produits récompensés, le produit primé et le flop !
Comment choisir les bons produits lorsque vous n’avez que 15 minutes à consacrer à vos courses ?
Arômes, colorants, épaississants, conservateurs… difficile de trouver un yaourt aux fruits fréquentable dans les rayons…
Sélection de livres, compléments alimentaires, plantes & huiles essentielles. 
Découvrez notre formule d’abonnement et accédez à tous les articles de LaNutrition.fr en illimité ! 
LaNutrition.fr est un site de presse indépendant spécialisé dans l’information sur la santé et l’alimentation. Chaque jour, les auteurs analysent et mettent en perspective les résultats de dizaines d’études scientifiques et médicales. Vous y trouverez des informations originales et innovantes, souvent exclusives, dans les domaines de la prévention, la nutrition, l’environnement.
Comment doit-on manger pour être en bonne santé ? Quelle quantité de lipides, glucides et protéines dans nos assiettes. Et surtout comment choisir les aliments qui vont nous apporter ces lipides, ces protéines et ces glucides ? Pour répondre à ces questions, les autorités sanitaires françaises ont crée le Programme National Nutrition Santé. Parce qu’à LaNutrition.fr nous ne sommes pas forcément d’accord avec leurs recommandations nutritionnelles, nous avons décidé de publier nos propres conseils : la meilleure façon de manger selon LaNutrition.fr.
Comment bien faire ses courses ? Grâce au livre Le Bon Choix au Supermarché, écrit par LaNutrition.fr !
Les informations sur les étiquettes ne cessent de se multiplier : marque, logos, allégations santé, informations nutritionnelles… Lesquelles sont obligatoires ou facultatives ? Lesquelles sont purement des outils marketing qui vous poussent à acheter ou de véritables informations santé ? LaNutrition.fr vous aide à ne pas tomber dans le piège… 
Quelle est la meilleure alimentation pour votre chien ou votre chat ? Parce que leurs besoins sont différents des nôtres, LaNutrition. fr vous explique comment composer leurs menus en fonction de la période de la vie de votre compagnon.
Les produits bio sont-ils forcement les meilleurs du point de vue nutritionnel ? Et du point de vue de l’environnement ? Pour vous aider à faire votre choix LaNutrition.fr vous donne plus d’infos sur le bio.
Alimentation, santé naturelle : recevez tous les conseils de LaNutrition.fr
Notre guide PDF « 11 idées reçues sur votre alimentation »
Satisfaisant (personnes allergiques au soleil)

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer

Partager ce dossier

Facebooks

Tweet

Mail
Print

Newsletter
Mon compte
Abonnez-vous

ParLanutrition.fr
Publié le 13/02/2008
Mis à jour le 10/03/2017
Capsules solaires et crèmes de bronzage sont souvent les stars de l’été. Mais comme toute célébrité elles nous dissimulent leurs petits secrets. Eh bien, chez LaNutrition.fr on adore dénicher ce qui veut rester dans l’ombre et vous le dévoiler. Dans la jungle de tous ces produits, suivez le guide pour trouver les gélules vraiment efficaces et les crèmes solaires les plus sûres.
Le bon choix au supermarché édition 2016-2017
Les études qui reposent sur ces liens financiers donnent plus souvent de résultats favorables aux médicaments que les études indépendantes.
En fonction de leur corpulence, les hommes ont des spermatozoïdes porteurs de différentes marques épigénétiques. Ce qui influencerait l’appétit et la santé de leur progéniture.
Une étude indique que, chez la souris, la malnutrition lors de la gestation affecte la qualité du sperme de sa progéniture et potentiellement la santé métabolique des générations futures
Chercheur en nutrition préventive, Anthony Fardet publie « Halte aux aliments ultra-transformés ! Mangeons Vrai ». Un essai décapant qui dénonce l’invasion des « faux aliments » et leurs conséquences sur la santé.
Les hommes envoyés en mission vers Mars suivront-ils un régime cétogène ? La NASA teste cette option.
Comment choisir les asperges ? Comment les conserver ? Comment les consommer ? Quelques éléments de réponse.
Une recette sucrée-salée pour réveiller vos papilles et utiliser autrement les cerises.
Une recette riche en couleur et en saveur !
Chercheur en nutrition préventive, Anthony Fardet publie « Halte aux aliments ultra-transformés ! Mangeons Vrai ». Un essai décapant qui dénonce l’invasion des « faux aliments » et leurs conséquences sur la santé.
Pourquoi certains malades guérissent et d’autres pas ? Les antibiotiques ont leurs limites, et la solution pourrait venir de notre environnement immédiat.
Découvrez les 10 règles diététiques d’un microbiote intestinal équilibré et les mesures de mode de vie pour un microbiome en pleine forme.
L’atrazine est interdit en Europe depuis 2004 mais une ONG révèle que la France et d’autres pays continuent d’en exporter.
Tour d’horizon des risques pour la santé des canicules et vagues de chaleur ainsi que des mesures de protection validées par la science.
Les thérapies cognitives et comportementales (TCC) ont prouvé leurs bénéfices dans les troubles du comportement comme l’anxiété, la dépression, les addictions, etc. Elles partent du principe qu’il existe un lien étroit entre les idées, les émotions et les comportements.
Dans une petite étude, une complémentation en fenouil a réduit les symptômes de la ménopause
L’obésité devrait concerner un adulte sur cinq en France en 2030.
Ronnie Brower : « Mon job, 24 heures sur 24, a consisté à retrouver la santé et sauver ma peau. »
Cet été, comment allez-vous bronzer ? Parasol, crème solaire, chapeau… Du classique. Mais pour de plus en plus de Français, la protection optimale passe aussi par la prise de gélules ou capsules « solaires ». A tort ou à raison ? ConsoSanté a mené l’enquête.
Inconnues il y a vingt ans, les capsules solaires sont aujourd’hui recommandées par la plupart des dermatologues. Fort de cette caution, le marché explose et se diversifie avec des compléments « spécial enfants » et même une formule « intégrale » pour la protection de la peau et des yeux. Bravo le marketing, mais où est la science ? Plusieurs équipes de chercheurs de haut niveau en Allemagne, aux Etats-Unis, mais aussi à l’Institut national de la recherche agronomique (Clermont-Ferrand) se sont penchées sur le sujet.
Les bactéries, les algues et les plantes qui pratiquent la photosynthèse utilisent une famille de pigments, les caroténoïdes, pour se protéger des dommages provoqués par la chlorophylle et d’autres substances qui absorbent l’énergie solaire. En 1968, Micheline Mathews-Roth de l’université Harvard, à Cambridge (Massachusetts, Etats-Unis) eut l’idée de donner l’un de ces pigments, le bêta-carotène, à des patients atteints de porphyrie érythropoïétique (EPP), une maladie dans laquelle des molécules photosensibilisantes s’accumulent sous la peau et provoquent une intolérance à la lumière. Avec succès : dans plus de 80 % des cas, la tolérance au soleil était multipliée par 3.
Les caroténoïdes possèdent des propriétés antioxydantes, particulièrement sollicitées lorsqu’on s’expose au soleil. L’absorption massive d’ultraviolets (UVA et UVB) par les constituants de la peau entraîne une réaction inflammatoire (le coup de soleil) et des dommages plus profonds que l’on doit en partie à des dérivés agressifs de l’oxygène, l’oxygène singulet et les radicaux libres. «Les caroténoïdes piègent l’oxygène singulet et de nombreux radicaux libres ,souligne Pascal Grolier, (chercheur à l’INRA). Ilspeuvent aussi compléter l’action d’autres antioxydants comme les vitamines C et E».
Dans les yeux, la macula – région centrale de la rétine – est extrêmement riche en lutéine et zéaxanthine, deux caroténoïdes qui y filtrent la lumière bleue, probable responsable (avec le tabac) de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), une maladie qui entraîne une perte irrémédiable de la vision centrale.
En proposant ces substances sous la forme de capsules, les laboratoires estiment qu’elles limiteront, chez ceux qui les prennent, aussi bien les coups de soleil que les dégâts infligés à la peau et aux yeux. A l’origine, ces préparations faisaient appel au seul bêta-carotène. Aujourd’hui, le lycopène apparaît (1). «C’est le caroténoïde le plus abondant de la peau» rappelle Tissa Hata (université de l’Utah, Salt Lake City). «Il est 100 fois plus efficace que la vitamine E pour piéger l’oxygène singulet.» explique Pascal Grolier.
C’est une famille de 600 pigments à l’origine des couleurs jaune, orangéet rouge des fruits et légumes. Les canaris, les flamands roses leurdoivent leur coloration. Principaux membres : bêta-carotène, alphacarotène, lutéine, zéaxanthine et lycopène.
– Bêta-carotène dans les carottes, les légumes à feuilles vertssombres, les légumes crucifères, les petits pois.
– Lycopène : dans les tomates, le melon, le pamplemousse rose
– Lutéine et zéaxanthine : dans les épinards, le maïs, le brocoli (etautres légumes crucifères), les jaune d’œuf.
5 portions de fruits et légumes par jour apportent 5 à 6 mg decaroténoïdes, mieux absorbés avec un corps gras.
Ils protègent les acides gras membranaires de l’attaque des radicauxlibres par les UV, en formant avec eux des composés plus stables ;neutralisent l’oxygène singulet ; préviennent la baisse de l’immunitéprovoquée par le soleil ; modulent le niveau cellulaire d’autresantioxydants comme les vitamines E et C ; à dose élevée (25 mg/j)réfléchissent partiellement les UV ; pourraient augmenter le bronzage.
La lutéine et la zéaxanthine filtrent la lumière bleue et piègent lesradicaux libres qu’elle génère.
Le bêta-carotène à dose élevée (plus de 20 mg/j) est déconseillé auxgros fumeurs (plus de 20 cigarettes par jour).
Pour savoir si ces compléments tiennent leurs promesses, nous avons analysé les études conduites depuis 1972 dans lesquelles un complément alimentaire de caroténoïdes seuls, d’antioxydants seuls ou en association a été donné à des volontaires avant de les exposer aux UV. Sur ces 19 études, 14 ont montré une diminution du coup de soleil, des atteintes cellulaires et/ou de l’immunosuppression liée au soleil. Cinq études n’ont rien trouvé, parce que l’expérience a été trop courte, que les doses étaient trop faibles ou trop élevées, ou qu’un seul antioxydant a été donné. Ainsi, il semble que la vitamine E seule ait peu d’intérêt, même à dose massive.
Adéquatement formulées et administrées suffisamment longtemps, les gélules solaires apportent donc une protection réelle. «Elle a l’avantage de concerner le corps dans sa totalité, alors qu’une crème solaire n’est jamais appliquée sur toute la surface de la peau» fait remarquer Esther Boelsma (TNO, Zeist, Pays-Bas). Autre intérêt, selon le Pr Wilhelm Stahl (université de Düsseldorf) : «cette protection est là en permanence, et nous pensons qu’elle s’additionne aux autres facteurs, qu’il s’agisse des vêtements ou des crèmes . »
Cependant, la protection reste modeste et insuffisante : elle correspond au mieux à un indice de protection de 3. Pour cela, il faut prendre un complément pendant 4 semaines au moins avant d’aller au soleil, et poursuivre pendant la durée de l’exposition. Impossible donc de renoncer aux mesures habituelles de protection (évitement des heures chaudes, parasols, feuillages, vêtements, crèmes solaires).
Même si le bêta-carotène ou le lycopène seuls semblent capables de protéger la peau, les associations de caroténoïdes et d’antioxydants classiques autorisent des doses plus faibles tout en se rapprochant du profil alimentaire naturel. Il semble qu’il y ait, au moins pour les caroténoïdes, un niveau optimal d’apport. «A dose trop élevée,estime Wilhelm Stahl , ils pourraient accentuer les dégâts du soleil.»
En 10 ans, en raison de la diminution de l’ozone stratosphérique, le rayonnement maximal UVB en été s’est accru de 8 à 14 %. Le nombre de nouveaux cas annuels de cancers de la peau sur la planète en serait augmenté de 300 000 pour les carcinomes et de 4 500 pour les mélanomes. Les gélules peuvent-elles aider à prévenir ces risques ? « Rien ne permet de l’affirmer » juge Wilhelm Stahl. Deux études cliniques n’ont pas trouvé que les personnes qui prenaient du bêta-carotène ont eu moins de cancers de la peau que les autres. En 2004, une étude épidémiologique sur 86 000 femmes a conclu que ni les vitamines C et E, ni les caroténoïdes ne préviennent les carcinomes spinocellulaires, l’une des trois formes de cancers cutanés. En fait, si caroténoïdes et antioxydants sont assez efficaces pour contenir les dégâts indirects que les UVA infligent au support du code génétique, l’ADN, ils le sont beaucoup moins contre les UVB, que l’ADN absorbe directement au risque d’être sérieusement altéré.
Pour établir notre sélection des meilleurs antioxydants solaires du marché, nous avons donc retenu le critère de la prévention du coup de soleil, sachant que pour des raisons réglementaires les doses proposées dans ces compléments sont souvent plus faibles que celles utilisées dans les études cliniques. Dès lors, il faut se demander si une alimentation optimisée ne serait pas tout aussi efficace. Mais les données sont encore balbutiantes. Selon des études récentes (2)(3), la peau du visage résisterait mieux aux atteintes des UV lorsqu’on consomme beaucoup de fruits, de légumes, de noix, de céréales complètes, de thé vert et d’eau. De son côté, Wilhelm Stahl a montré que l’intensité du coup de soleilpeut être réduite de 40 % en avalant chaque jour 40 g de sauce tomate (soit 16 mg de lycopène) avec de l’huile d’olive pendant 10 semaines. Une invitation à dévorer des pizzas pour bronzer intelligent…
(1) Fazekas Z :Protective effects of lycopene against ultraviolet B-induced photodamage. Nutr Cancer. 2003;47(2):181-7.
(2)Stahl W :Lycopene-rich products and dietary photoprotection. Photochem Photobiol Sci. 2006 Feb;5(2):238-42. Epub 2005 Aug 12.
(3)Stahl W :Systemic photoprotection through carotenoids. Hautarzt. 2006 Apr;57(4):281-5.
Ce sont deux antioxydants majeurs qui agissent en synergie. La vitamine C(acide ascorbique) neutralise les radicaux libres dans les phasesaqueuses des tissus et des cellules, la vitamine E (tocophérols ettocotriénols) dans les phases grasses.
– vitamine C dans les fruits et légumes (kiwi, goyave, persil,cassis, poivron, brocoli, cresson, agrumes)
– vitamine E dans les huiles végétales, les germe de blé, lesamandes.
L’alimentation apporte 60 à 200 mg de vitamine C et 5,6 à 11 mg devitamine E par jour.
La vitamine C piège les radicaux libres générés par les UV dans laphase aqueuse. Elle diminuerait le coup de soleil par inhibition de lasynthèse d’histamine. La vitamine E absorbe les UVB. Elle protège leslipides membranaires de l’oxydation (en synergie avec les caroténoïdes)en piégeant les radicaux libres issus des acides gras polyinsaturés.Elle préviendrait le coup de soleil en inhibant la formation desmédiateurs physiologiques de l’inflammation.
Les doses élevées de vitamine C (plus d’1 g/j) sont déconseilléesdans les maladies rénales et les doses élevées de vitamine E (plus de 50mg/j) dans les troubles de la coagulation et avant une interventionchirurgicale.
Tous les compléments nutritionnels antisolaires se valent-ils ? Comment s’y retrouver ?
Nous avons selectionné 18 produits avec l’allégation « prépare la peau au bronzage ». Les principaux ingrédients et leurs dosages ont été retenus.
Critères d’évaluation retenus : teneur totale en caroténoïdes, présence de vitamines antioxydantes (E et C), validation clinique.
Trois remarques : les doses de caroténoïdes retrouvées dans la plupart des gélules sont souvent plus faibles que celles utilisées dans les études ayant montré un effet protecteur. Si la synergie vitamine E-caroténoïdes a bien été mise en évidence, là encore elle l’a été avec des doses de vitamine nettement supérieures (30 fois plus élevées).
Certains laboratoires ont testé cliniquement leur produit mettant en évidence une réduction de la DEM (dose érythémale minimale) et une intensification du bronzage (mais parfois à des posologies supérieures à celles préconisées sur l’emballage !).
En conclusion, seuls les compléments qui renferment au moins 15 mg de caroténoïdes associés à 10 mg au moins de vitamine E peuvent prétendre à un effet protecteur, l’efficacité des autres produits pouvant être mise en doute, sauf en présence d’une étude clinique positive.
Certains compléments renferment d’autres composés antioxydants et hydratants non reportés dans ce tableau.
* Etude positive conduite chez des personnes susceptibles à la lucite estivale bénigne (intolérance au soleil). Ce produit apporte peu de caroténoïdes mais des acides gras Oméga 3 anti-inflammatoires.
Incontournables de l’aveu même des dermatologues si l’on doit s’exposer au soleil les crèmes solaires sont entrées dans les us et coutumes des Français. Mais deux ans après notre première enquête de l’été 2004 (1), nous avons constaté que certaines de ces crèmes contiennent toujours des filtres UV qui peuvent se comporter comme des hormones au risque de dérégler le fonctionnement de l’organisme.
Le professeur Walter Lichtensteiger, chercheur à l’Institut de pharmacologie et toxicologie de l’université de Zurich (Suisse), teste depuis de nombreuses années les effets de ces filtres. C’est avec lui que nous avons mené cette enquête : « Certains filtres devraient être interdits car ils sont à l’origine de nombreux problèmes dans les expérimentations animales» explique-il. En 2004 son équipe avait déjà publié des résultats inquiétants dont nous avions rendu compte : sur 10 substances couramment utilisées dans les crèmes solaires, 6 affectent gravement le développement sexuel des animaux. Aujourd’hui ces résultats se sont encore précisés : non seulement ces composés perturbent le développement sexuel mais en plus ils dérèglent les hormones thyroïdiennes, ou activent l’expression de certains gènes. De plus, ces substances ont un impact non négligeable sur l’environnement.
2004 fut donc une année d’émoi dans l’industrie cosmétique car Walter Lichtensteiger et son équipe ont publié leurs résultats ( Les filtres UV testés par l’université de Zurich ) (2). Huit des dix filtres UV analysés se sont révélés oestrogéniques (capable de mimer les hormones féminines) in vitro. Deux ont des effets antiandrogéniques (ou anti-hormones mâles, c’est-à-dire des effets féminisants, comme la poussée des seins) toujours in vitro. Six filtres, en particulier le 4-Méthylbenzylidène camphre (4-MBC) et le 3-Benzylidène camphre (3-BC), augmentant le poids de l’utérus des rattes immatures. Enfin, l’exposition des animaux au 4-MBC avant et après la naissance affecte le développement hormonal et modifie l’expression des gènes régulés par les hormones femelles tant au niveau des organes reproductifs qu’au niveau de la structuration sexuelle du cerveau.
Depuis, les recherches ont avancé. Une étude hollandaise publiée fin 2005 (3) suggère que quatre de ces filtres (4-MBC, Benzophenone- 3, Octyl-méthoxy-cinnamate et Benzophénone-1) favorisent l’expression d’un gène impliqué dans les cancers du sein. De plus, d’après le Pr Lichtensteiger, de fortes doses de 4-MBC et de 3-BC augmentent le poids de la thyroïde car ces filtres affectent les enzymes qui dégradent les hormones thyroïdiennes, interférant ainsi avec leur action. Certains filtres UV influencent également la densité osseuse.
Mais les effets ne concernent pas uniquement notre métabolisme, ces hormones se retrouvent dans la nature : la benzophénone-3 et son métabolite ont été détectés dans l’urine humaine quatre heures après l’application sur la peau d’un écran solaire qui en contenait. Dans le même temps, les filtres, dispersés dans les eaux de baignade, acquièrent le statut de polluants. On les retrouve dans le lait maternel, les lacs et les poissons. Chez la truite mâle, l’administration de 3-BC induit la synthèse de vitellogénine, une protéine qui marque l’exposition aux estrogènes(4).
Walter Lichtensteiger quant à lui, conseille aux vacanciers d’être prudents avec les écrans renfermant ces filtres suspects : «Ce n’est pas la petite quantité de crème que l’on met dans une année qui va totalement modifier notre métabolisme, mais ces substances se mêlent à tous les produits chimiques qui polluent déjà notre environnement, comme les dioxines, pesticides, etc, formant une soupe hormonale régulièrement en contact avec notre corps. Si on peut éviter d’en rajouter, ça ne pourra être que bénéfique».
De son coté LaNutrition.fr publie la liste de ces filtres et celle des produits solaires qui les contiennent. Ces filtres, précisons-le, sont toujours considérés comme sûrs par les autorités sanitaires européennes…
(1)Souccar T :Sciences et Avenir. Juillet 2004.
(2) Schlumpf M :Endocrine activity and developmental toxicity of cosmetic UV filters–an update. Toxicology. 2004 Dec 1;205(1-2):113-22.
(3) Heneweer M :Additive estrogenic effects of mixtures of frequently used UV filters on pS2-gene transcription in MCF-7 cells. Toxicol Appl Pharmacol. 2005 Oct 15;208(2):170-7.
(4) Kunz PY :Comparison of In Vitro and In Vivo Estrogenic Activity of UV Filters in Fish. Toxicological Sciences 2006 90(2):349-361
4-Méthylbenzylidène camphre (4-MBC)
Butyl-méthoxydibenzoyl-méthane (BMDM)
Nous nous sommes procurés 25 écrans solaires d’indice 15 à 50 commercialisés en France et avons recherché pour chacun d’eux la présence de filtres ayant démontré une activité oestrogénique in vivo (selon les tests de l’université de Zurich). 10 écrans solaires contiennent au moins un de ces filtres. Un écran solaire ( Dior) en contient même deux ! Cependant certaines marques ont fait des efforts : la gamme Roc — présente deux fois dans ce tableau — a ôté, pour sa nouvelle gamme de produit minésol, le 4-méthylbenzylidène camphre trouvé dansminesol protectet Yves Rocher a fait de même entre les crèmes commercialisées en 2004 et celles d’aujourd’hui.
4-MBC : 4-méthylbenzylidène camphre
Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.
La rédaction de LaNutrition.fr a publié Le Bon choix au supermarché 2016-2017Un guide conso qui identifie visuellement les meilleurs aliments du supermarché et ceux qu’il vaut mieux éviterDécouvrez les produits récompensés, le produit primé et le flop !
Comment choisir les bons produits lorsque vous n’avez que 15 minutes à consacrer à vos courses ?
Arômes, colorants, épaississants, conservateurs… difficile de trouver un yaourt aux fruits fréquentable dans les rayons…
Sélection de livres, compléments alimentaires, plantes & huiles essentielles. 
Découvrez notre formule d’abonnement et accédez à tous les articles de LaNutrition.fr en illimité ! 
LaNutrition.fr est un site de presse indépendant spécialisé dans l’information sur la santé et l’alimentation. Chaque jour, les auteurs analysent et mettent en perspective les résultats de dizaines d’études scientifiques et médicales. Vous y trouverez des informations originales et innovantes, souvent exclusives, dans les domaines de la prévention, la nutrition, l’environnement.
Comment doit-on manger pour être en bonne santé ? Quelle quantité de lipides, glucides et protéines dans nos assiettes. Et surtout comment choisir les aliments qui vont nous apporter ces lipides, ces protéines et ces glucides ? Pour répondre à ces questions, les autorités sanitaires françaises ont crée le Programme National Nutrition Santé. Parce qu’à LaNutrition.fr nous ne sommes pas forcément d’accord avec leurs recommandations nutritionnelles, nous avons décidé de publier nos propres conseils : la meilleure façon de manger selon LaNutrition.fr.
Comment bien faire ses courses ? Grâce au livre Le Bon Choix au Supermarché, écrit par LaNutrition.fr !
Les informations sur les étiquettes ne cessent de se multiplier : marque, logos, allégations santé, informations nutritionnelles… Lesquelles sont obligatoires ou facultatives ? Lesquelles sont purement des outils marketing qui vous poussent à acheter ou de véritables informations santé ? LaNutrition.fr vous aide à ne pas tomber dans le piège… 
Quelle est la meilleure alimentation pour votre chien ou votre chat ? Parce que leurs besoins sont différents des nôtres, LaNutrition. fr vous explique comment composer leurs menus en fonction de la période de la vie de votre compagnon.
Les produits bio sont-ils forcement les meilleurs du point de vue nutritionnel ? Et du point de vue de l’environnement ? Pour vous aider à faire votre choix LaNutrition.fr vous donne plus d’infos sur le bio.
Alimentation, santé naturelle : recevez tous les conseils de LaNutrition.fr
Notre guide PDF « 11 idées reçues sur votre alimentation »
Satisfaisant (personnes allergiques au soleil)

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer

De l’info, du fun et des vidéos irrésistibles… Le meilleur de l’actu est sur Facebook
Accueil/Forum/Beauté/ Gélule pour bronzer
Bonjour, Je voudrais savoir si quelqu’un à déjà essayé les gélule onobiol pourbronzer ? Si oui est ce que ça marche? sa fait un beau bonzage? Merci
Sun Beauty Mag : votre émission pour bronzer en beauté
Sun Beauty Mag : votre émission pour bronzer en beauté
Tutoriel maquillage : pour un teint parfait pour la rentrée
Oenobiol j’ai testé, j’en suis contente L’an dernier en voyant l’été arriver, j’ai été en pharmacie acheter des capsules oenobiol. Il y avait des pack pour 2 mois. C’est bien et ça marche! Un mois avant de partir en vacances j’ai commencé à prendre une capsule chaque jour et pendant mes vacances aussi. J’ai plus bronz&e que d’habitude et ça a duré plus longtemps. Mieux que l’autobrozant, les capsules titillent la mélanine (ce qui donne de la couleur brune à la peau), donc on bronze vraiment!Cette année je vais les prendre sur internet: http://www.oenobiol.com/solaire/solaire.html Voici le lien si tu es tjs interressée. Attention: cela n’empeche en aucun cas de mettre de la crème solaire et d’éviter de s’exposer au soleil aux heures trop  »chaudes » (pour infos, on m’a dit un jour que si si la taille de notre ombre etait inferieure a notre taille réelle, alors il ne fallait pas s’exposer)
Oenobiol j’ai testé, j’en suis contente L’an dernier en voyant l’été arriver, j’ai été en pharmacie acheter des capsules oenobiol. Il y avait des pack pour 2 mois. C’est bien et ça marche! Un mois avant de partir en vacances j’ai commencé à prendre une capsule chaque jour et pendant mes vacances aussi. J’ai plus bronz&e que d’habitude et ça a duré plus longtemps. Mieux que l’autobrozant, les capsules titillent la mélanine (ce qui donne de la couleur brune à la peau), donc on bronze vraiment!Cette année je vais les prendre sur internet: http://www.oenobiol.com/solaire/solaire.html Voici le lien si tu es tjs interressée. Attention: cela n’empeche en aucun cas de mettre de la crème solaire et d’éviter de s’exposer au soleil aux heures trop  »chaudes » (pour infos, on m’a dit un jour que si si la taille de notre ombre etait inferieure a notre taille réelle, alors il ne fallait pas s’exposer)
J’ai testé En fait ca permet de bronzer plus vite et surtout sans prendre de coups de soleil , tu as un teint plus halé pour les 1ères expositions au soleil , mais ne t’attends pas non plus a un bronzage 10 X plus rapide ! Prends en aprés l’été aussi , ca prolonge un peu ton bronzage
Gélules pour bronzer bonjour;à la pharmacie on m’a proposé des gélules de betaselen pour préparer ma peau au soleil car il y a un dosage de beta-carothène beaucoup plus élevé que dans les autres ( oenobiol,phytobronz etc…etc…)est-ce que l’un où l’une d’entre vous en aurait pris et quel est le résultat?? urgent s.v.p et merci d’avance.
Rene furterer salut! Moi j’ai utilisé oenobiol une année et l’année derniere j’ai utilisé vitalfan solaire de rene furterer et je trouve quelles sont plus efficace j’ai bronzé plus vite et le bronzage a tenu plus longtemps… En plus ma peau etat beaucoup plus hydratée!…
Rene furterer salut! Moi j’ai utilisé oenobiol une année et l’année derniere j’ai utilisé vitalfan solaire de rene furterer et je trouve quelles sont plus efficace j’ai bronzé plus vite et le bronzage a tenu plus longtemps… En plus ma peau etat beaucoup plus hydratée!…
Gelule bronzage ces années precedente je prenais phytobronze ,efficace mais je suis tres blanche et les coups de soleil!!!! ou puis je trouve le complémént que vous indiquer dans votre message , peut etre sur internet .j habite un petit village et je ne trouve pas toujours tout merci pour votre reponse
Rene furterer salut! Moi j’ai utilisé oenobiol une année et l’année derniere j’ai utilisé vitalfan solaire de rene furterer et je trouve quelles sont plus efficace j’ai bronzé plus vite et le bronzage a tenu plus longtemps… En plus ma peau etat beaucoup plus hydratée!…
Gelule bronzage bonjour , j aimerais savoir ou vous avez trouver ce vitalfan solaire de rene furterer? est ce sur internet ou ?j en n ai pas trouve a la pharmacie qui fait :rene furterer. dans le forum il sait dir meme qu elles sont a 25 euros les 3 boites ! je cherche ….
Mes gelules magique a moi !! Elles s’appellent SUNSUBLIM et on les trouve en para: Alors non seulement,elles ont un super bon gouut,mais surtout,elles donnent un super joli hale qui tiiient!Et pour finir elles sont po chères
Sunpower moi j’utilise un très bon produit appelé SunPower, c’est efficace, pas cher et surtout naturel !j’en achète ici (qualité pharmaceutique) : http://www.freecapsules.com/197-sunpower-70-capsules.html SunPower – 70 capsules prépare la peau au soleil, active le bronzage et prolonge le teint lumineux et hâlé grâce aux caroténoïdes naturels que ce produit contient et qui réduit visiblement les effets néfastes des rayons Ultraviolets. * Prépare la peau au soleil, * Donne une coloration hâlée naturelle * Active le bronzage * Prolonge le teint lumineux et hâlé SunPower, riche en Lycopène de tomate et Lutéine, lutte contre le vieillissement prématuré de la peau et protège des ultraviolets et des coups de soleil.
Phytobronz Pour moi le meilleur accélérateur de bronzage, après en avoir beaucoup essayé, c’est Phytobronz J’en prend l’eté et l’hiver et je suis toujours bronzée et c’est surtout naturel ! j’en achete ici : http://www.slimnature.fr/19-arkopharma-phytobronz-peaux-mates.html Phytobronz : Formule exclusive et complète adaptée aux peaux mates. Phytobronz Hydrate et préserve la peau. Phytobronz est un complément alimentaire idéal pour votre bronzage car il contient des Caroténoïdes naturels (carotène et lutéine), de l’huile de grain de blé riche en céramides, du rétinol et de la silice naturelle (source de silicium).Les caroténoïdes de Phytobronz aident à préparer la peau au bronzage et à activer le bronzage naturel. Le silicium de Phytobronz favorise la formation du collagène et contribue à une bonne élasticité de la peau. Son action est complétée par celle du rétinol (vitamine A), un nutriment essentiel, et de la lutéine pour lhydratation. La lutéine est également un pigment naturel de l’oeil, quelle aide à protéger de loxydation.Programme intensif pour un mois.
Peau blancheBonjours, j’aurai une question : Est-ce que ça fonctionne bien pour les peaux très blanche ?
Arriver à bronzer …C’est encore moi , j’aurai voulu savoir si dès le début du printemps c’était possible de bronzer ? Un mélange de complément alimentaire ( oenobiol), d’ampoule qui fais bronzer avec des caroténoïdes (expert autobronz), des légumes/fruits en bétacarotène ainsi que de la crème solaire indice 30 sont bon pour bien bronzer avec une peau assez blanche ??? Sachant qu’avec les ampoules (Depuis 6 jours) je prends déjà quelques couleurs (très léger …)
Oenobiol en essaisi interresser j’aouvert une discussion @+
Compléments oenobiol solaire intensif je teste depuis quelques jours les gélules oenobiol solaire intensif ; cela apparaît comme un bon produit, sérieux et de bonne qualité. il suffit de prendre une seule gélule au quotidien pendant le mois précédent l’exposition et même après pour prolonger le bronzage on verra bien ! à suivre !
Sunpower moi j’utilise un très bon produit appelé SunPower, c’est efficace, pas cher et surtout naturel !j’en achète ici (qualité pharmaceutique) : http://www.freecapsules.com/197-sunpower-70-capsules.html SunPower – 70 capsules prépare la peau au soleil, active le bronzage et prolonge le teint lumineux et hâlé grâce aux caroténoïdes naturels que ce produit contient et qui réduit visiblement les effets néfastes des rayons Ultraviolets. * Prépare la peau au soleil, * Donne une coloration hâlée naturelle * Active le bronzage * Prolonge le teint lumineux et hâlé SunPower, riche en Lycopène de tomate et Lutéine, lutte contre le vieillissement prématuré de la peau et protège des ultraviolets et des coups de soleil.
Bonjours, sa marche même sans exposer ou pas ?

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer
Bonjour, Quelle est la gélule solaire la plus efficace pour préparer au mieux sa peau au soleil ? Comparatif gélule solaire, quelles sont les meilleures gélules pour bronzer ? Merci Patou
Afin de mieux préparer ma peau au bronzage on m’a recommandé d’acheter des compléments alimentaires (selenium et vitamines A C et E) qui préparent la peau au soleil. A votre avis quelle est la meilleure gélule pour bronzer ? Comparatif gélules solaires: La meilleure gelule bronzage pour préparer sa peau
Test complément alimentaire pour bronzer J’ai moi aussi besoin de préparer ma peau au mieux ma peau avant de partir en vacances cet été dans le sud de l’espagne. Comme la soleil tape très très fort là bas, il faut sérieusement que je m’y prépare. J’ai été faire un premier repérage des gélules solaires qui sont en vente dans ma pharmacie et je dois dire que je suis un peu perdue avec toutes les différentes marques de gélules pour bronzer qui sont proposées. Si quelqu’un a déjà un comparateur de chacune des gélules pour le soleil ce serait bien de nous en faire part. Avis complément alimentaire pour bronzage – Quelle gelule pour bronzer ?
il n’y a pas forcement de gelules miracle pour preparer la peau au soleil la seul chose qui va changé c’ est uniquement la marque donc c’ est la ou ca va changé au niveau du prix tout simplement
L’important pour savoir si un complément est efficace, c’est de regarder la composition. Le prix n’est pas toujours proportionnel à la qualité car souvent on paye la marque, comme dit divinesthet. Certains éléments ont des propriétés qui permettent de protéger la peau des UV, notamment le lycopène qui est un caroténoïde, et qui active la production de mélanine. La présence d’omega 3 et omega 6 favorise la régénération de la peau. Les vitamines sont également intéressantes.Certaines marques font de bons produits, par exemple Eclat Soleil de Riviera Tan, ou Dermobiane de Pilege
J’ai testé phytobronz et oenobiol depuis 3 ans, le résultat est là mais les cures sont un peu chères. Effet un chouille orangé mais ça fonctionne, il ne faut pas trop en attendre non plus. Je pense que oenobiol, doriance ou phytobronz se valent. Je prends le moins cher maintenant.
Étant une adepte du bronzage j’ai testé quasiment tout ce qui existe sur terre, je dois dire qu’en ce qui me concerne et malgré de nombreuses remarques négatives je prends depuis deux mois vitaflan solaire. Après une semaine de vacances à la campagne je suis revenue lundi noire. Alors je vous l’accorde j’ai une peau qui bronze plutôt vite je suis brune mais à cette vitesse je n’ai jamais eu de tels résultats les gélules jouent un rôle très important dans la coloration du bronzage.
Moi j’aime bien sunsublim. J’ai une peau claire et tous les ans je prends celui là et je bronze facilement avec une jolie peau couleur caramel.
Les gélules solaires riche en sélénium et en vitamines A C E permettent à la peau une meilleure hydratation de la peau et agissent contre le déssèchement de la peau. Ce type de gélule pour le soleil permet aussi de prolonger dans le temps l’effet bronzage.C’est pour cela qu’il est conseillé de faire une cure de compléments alimentaires pour le soleil mais attention ce type de complément alimentaire ne permet pas à la peau de se protéger et de se préparer contre les rayons du soleil. Preparation au bronzage: Pour une bonne préparation de la peau au soleil il faut avant tout manger des aliments qui apportent de la mélanine. C’est pour cela qu’il faut avoir une alimentation riche en antioxydant, en beta carotène et en acide gras essentiels avant d’aller exposer votre corps cet été sur les plages.
Géllules de préparation au bronzage Très bon article sur lapreparation bronzage Donc en résumé : il faut adapter son régime alimentaire pour se préparer au soleil quelques semaines avant d’aller faire bronzette sur la plage et il faut également faire une cure de capsules solaires pour mieux hydrater sa peau pendant les vacances et aussi pour garder l’effet bronzage le plus joli et le plus longtemps possible après la fin des vacances. Préparer sa peau au bronzage pour mieux bronzer – Soin de préparation au bronzage
Powered byphpBB© 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par:phpBB-fr.com|phpBB SEO
FAQ

L’équipe du forum
Contact
Supprimer les cookies du forum
Politique de cookies

Mentions légales

»
Dernière réponse le 11 Juin 2017, 11:48

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer

Compléments alimentaires

Besoins en compléments alimentaires
Compléments et dangers
Nutricosmétique
Probiotiques
Spiruline

Gélules solaires : en prendre ou pas pour bien bronzer ?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé
le 28/01/2016 – 18h13
Plan du site

Santé pratique
Maladies
Médicaments
Bien-être
Diététique
Recettes
Beauté
Maman

Censés préparer la peau au bronzage, quel est le réel effet des complémentaires alimentaires en bêta-carotène ?
Font-ils bronzer, peut-on s’exposer davantage au soleil et protègent-ils des cancers ?
Le bêta-carotène est un pigment qui appartient à la famille des carotènes. On le trouve naturellement dans nombre de végétaux très colorés, surtout jaune-orangé, comme les carottes, le melon, les poivrons, les abricots, mais aussi les légumes verts à feuilles par exemple.
Bêta-carotène : une coloration orange de la peau De fortes doses de compléments alimentaires en bêta-carotène (à partir de 30 mg / jour) ou une consommation très importante d’aliments riches en bêta-carotène entraînent une coloration jaune/orangé de la peau que les médecins appellent « caroténodermie ». Une telle coloration n’est pas dangereuse pour la santé et se résorbe dès que la quantité de caroténoïdes absorbée diminue.
Un antioxydant contre le vieillissement de la peau Le bêta-carotène, également appelé provitamine A, est un précurseur de la vitamine A qui joue un rôle d’antioxydant, c’est-à-dire qu’il aide à lutter contre la production excessive de radicaux libres responsables du vieillissement. Or les expositions au soleil sont bien connues pour accélérer le vieillissement de la peau.
Ainsi, prendre un complément alimentaire en bêta-carotène (ou adopter une alimentation riche en bêta-carotène, et donc riche en fruits et légumes colorés) pourrait accélérer la coloration de la peau et donc le bronzage, tout en protégeant la peau du vieillissement !
C’est ainsi que de nombreuses gélules solaires sont aujourd’hui proposées pour sublimer le bronzage, mais leur efficacité dans ce domaine n’a pas été formellement démontrée de façon scientifique et sans parti pris, tout comme la durée du traitement et le dosage à utiliser.
En l’état actuel des connaissances, on ne peut pas conseiller ou déconseiller les gélules solaires.
Ce qui est sûr, c’est qu’une cure de bêta-carotène, même 15 jours avant l’exposition, pendant et après, ne dispense pas d’appliquer toutes les deux heures une crème solaire d’indice protecteur élevé, ni n’autorise de s’exposer plus longtemps ou aux heures les plus chaudes de la journée.
Autrement dit, avec ou sans bêta-carotène, les grandes règles de prévention des cancers cutanés et du vieillissement accéléré de la peau s’imposent.
Enfin, si vous souhaitez acheter des gélules solaires, il ne faut pas dépasser la dose journalière recommandée par le fabricant. À noter également que ces compléments alimentaires sont contre-indiqués chez les enfants, les femmes enceintes ou qui allaitent.
Inserm, Journal of the National Cancer Institute, 97 (18) : 1.338-44, 21 septembre 2005.  EFSA,  « Panel on Food Additives and Nutrient Sources added to Food. Statement on the safety of beta-carotene use in heavy smokers ».  EFSA Journal, 10 (12) : 2953, 2012.
Bonjour madame,
Les études (cf. E3N par exemple) ont montré une augmentation du risque de cancer du poumon chez les fumeuses ou ex-fumeuses pour des apports de beta carotène > 5mg/j. L’alimentation apportant en elle même ce beta-carotène, il me semble donc dangereux de conseiller une supplémentation chez les fumeuses alors même que les bénéfices ne sont pas prouvés. Et ce même pour une supplémentation < 15mg/j que vous préconisez.
Cordialement
Les cancers de la peau peuvent être prévenus. Si l'efficacité des crèmes solaires reste discutée, car elles poussent à l'exposition prolongée, une étude australienne démontre que leur application quotidienne retarde l'apparition de lésions cutanées....
S'il est excellent pour le moral, le soleil n'est pas toujours tendre avec notre peau . Pour la préparer à bronzer malin, adaptez votre assiette... et chouchoutez-vous !
Chaque année, dès le printemps, les publicités refleurissent pour vous aider à préparer votre peau au soleil . Capsules, crèmes, séances d'UV, jus de carotte, quelles sont les solutions vraiment efficaces pour protéger votre épiderme et vous assurer...
Principal pigment de la tomate, le lycopène, un puissant antioxydant, est un candidat sérieux contre le cancer, l'infarctus ou la cataracte. Il est aussi un des piliers de la cosméto-nutrition.
Nous adhérons aux principes de lacharte HONcode

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer
BronzageParBéatrice Jumelle 14/06/2016 à 11:09 - mis à jour le 08/06/2017 à 04:04 | 15 572 Vues
A voir aussi Crème solaire : astuces pour protéger la peau des UV Lunettes de soleil : conseils pour en mettre plein la vue ! Comment protéger votre enfant du soleil ?
©2001-2017 Radins.com Un site du groupe M6 WEB Mentions légales
Les premiers beaux jours lèvent le voile sur les gambettes qui viennent d’hiberner neuf mois à l’abri du soleil. Pour les chanceuses à la peau mate, arborer une jupe ou un short passera comme une lettre à la poste. Mais pour celles qui affichent une peau blanche, parfois même ultra-blanche, cela peut s’avérer être une véritable épreuve. Pire, les premiers rayons du soleil peuvent vous donner une couleur vanille-fraise plutôt peu flatteuse. Pour y remédier, vous pouvez opter pour une cure de gélules autobronzantes.
En effet, il d'abord bien faire la différence entre les deux. Il existe depuis des années les fameusesgélules solaires , à base de bêtacarotènes ou autres substances favorisant la production de mélanine, qui permettent depréparer la peau au soleilet deprolonger le bronzageaprès les vacances. Elles sont actives à l' exposition au soleil . Elles sont d'ailleurs très efficaces, mais n'ont pas d'action autobronzante : il faut s'exposer au soleil pour constater le résultat, après une cure d'environ un mois avant l'exposition. Les gélules autobronzantes,elles, agissent de l'intérieur et sans exposition au soleil, sur le même principe que les crèmes autobronzantes. Elles agissent en une quinzaine de jours, pour que les premiers résultats apparaissent. Leur composition est proche de celle des gélules solaires, mais en proportion plus importante. À découvrir : Best of vacances aux meilleurs prix !
Exit les marques d'autobronzant disgracieuses ! Car même en étant adroite, étaler unautobronzantnécessite une maîtrise quasi-professionnelle du tube de crème pour ne pas ressembler à un zèbre. Au moins, avec les gélules, la question ne se pose plus : le bronzage apparaît de l'intérieur etse diffuse uniformémentsur toutes les parties du corps. C'est du moins la promesse du produit. Et vive le plaisir d'avoir l'airbronzée toute l'année  !
De la même manière quetoutes les peaux ne réagissent pas de la même façon à l'exposition au soleil , elles ne réagiront pas toutes non plus de la même façon à la gélule autobronzante. Il est fréquent de trouver des témoignages négatifs, reprochant au produit de ne pas fonctionner, tout comme des personnes satisfaites du léger hâle qu'il procure.Il est important de comprendre qu'il ne s'agit pas d'un produit apportant une modification très importante de la couleur de la peau : il permet de « déblanchir », et d'apporter unhâle léger , qui s'accentuera à l'exposition au soleil.C'est donc une solution idéale pour lespeaux claires et très claires .
Il existe désormais plusieurs marques qui se sont lancées dans les gélules autobronzantes, mais nous nous attarderons sur les deux plus connues du marché, à savoir : Doriance :les gélules contiennent de l'huile de bourrache, qui renforcent la fermeté et la souplesse de l'épiderme, et un cocktail de pigments tels que la carotène et des micro-algues. Coût : environ 10€ la boîte de 30 capsules (2 capsules par jour conseillées). Oenobiol :les gélules contiennent de la lycopène de tomates, et pas de bêtacarotènes. Coût : 12,90€ pour une boîte de 30 capsules (1 capsule par jour). Disponibles en pharmacie ou au rayon des compléments alimentaires des supermarchés. Bon à savoir :s'il ne vous reste que peu de temps avant votredépart en vacances , il existe une cure de sept jours pour préparer votre peau au bronzage. Ce sont des petites bouteilles à boire chaque matin. Liquid Sunshine de FlashSun, 14€ pour 7 doses journalières. Plages, mer, soleil et villes somptueuses vous tendent les bras !
Radins.com accompagne les consommateurs dans leur vie quotidienne. Tendances de consommation, actualités, dossiers, conseils pratiques, la rédaction diffuse chaque jour, des informations utiles et pratiques pour booster votre pouvoir d’achat.

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer

home
Beauté
Tests
par
Réflexions d'une Working Girl

En lisant cet article, vous auriez pu gagner plein de points pour recevoir des cadeaux à coup sûr !
Geek
Comment devenir un blogueur influent ?
Réflexions d'une Working Girl
15 oct. 2014
Famille
Se remettre avec un ex, vraie possibilité ou fausse bonne idée ?
Réflexions d'une Working Girl
12 mai 2014
Humeurs
J’ai échappé de peu à… une arnaque !
Réflexions d'une Working Girl
24 avr. 2014
Humeurs
1,58 milliards de dollars, 190 millions d’euros… et si on tentait de gagner les plus grand...
Clémence
13 : 34
Famille
15 illustrations qui montrent que l'amour est dans les petites choses du quotidien
Clémence
12 juin 2017
Lifestyle
5 idées décos originales pour votre mariage
Mylène
12 juin 2017
Famille
D'après une étude réalisée par Pampers, 9 papas sur 10 changent leur bébé quotidiennement
Mylène
12 juin 2017
Mode
10 articles tendances à shopper chez Promod
Laura
12 juin 2017
Beauté
Une bague d'autodéfense pour se défendre en cas d'attaque lorsqu'on court seule
Laura
11 juin 2017
Famille
Toutes les tables de ce mariage étaient inspirées de films de Disney
Après s’être fiancés à côté du Château de la Belle au Bois Dormant à Disneyland, Ty Junemann et Ashle...
Mylène
11 juin 2017
Beauté
14 idées de nail arts La Belle et La Bête
Vous êtes une grande fan de La Belle et La Bête ? Vous n'en pouvez plus d'attendre la sortie du film avec Emma Watson le 22 mars prochain ? On vous...
Mylène
11 juin 2017
Beauté
13 anecdotes sur le rasage que seules les femmes peuvent comprendre
Le rasage, c'est une vraie corvée que (quasiment) toutes les femmes ont déjà dû subir au moins une fois. Et même si o...
Clémence
11 juin 2017
Humeurs
Pour éviter les regrets, lisez ces 7 leçons que les gens apprennent souvent trop tard
Comment éviter les regrets
Nous avançons tous dans la vie en prenant des décisions plus ou moins difficiles. Le tout est de savoir s'y ten...
Clémence
11 juin 2017
Beauté
7 anciennes playmates de Playboy reproduisent leurs couvertures de magazine près de 30 ans plus tard
11 juin 2017 - 16 : 35
Laura
Suivez nous
Like
Follow
Rss
5 astuces efficaces pour avoir des fesses musclées
Mylène 11 juin 2017
Du jus de citron avec du sel peut soulager une migraine en quelques minutes
Clémence 10 juin 2017
6 façons toutes simples de perdre du poids plus vite et de brûler plus de calories
Mylène 10 juin 2017
Les fans de Disney vont être ravies : vous pouvez maintenant porter votre maillot de bain Princesse Disney !
Mylène 11 juin 2017
16 façons stylées de mettre en valeur votre tatouage
Clémence 07 juin 2017
Comment bien choisir son alliance
Laura 07 juin 2017
17 animaux adorables qui pourront toujours compter sur l'amour de leur mère
Mylène 11 juin 2017
20 trucs vraiment cool que vous aurez définitivement envie d'avoir
Mylène 10 juin 2017
11 photos d'écureuils vraiment adorables
Clémence 10 juin 2017
17 aliments naturels que vous n’avez jamais vus avant leur récolte
Mylène 10 juin 2017
La triste vérité : les personnes les plus pauvres ont plus de chances de devenir grosses
Mylène 10 juin 2017
Ces gâteaux crus et vegans sont les plus beaux que vous ayez jamais vus
Mylène 10 juin 2017
30 signes qui montrent que votre couple est fait pour durer
Laura 11 juin 2017
Cette femme de 56 ans prouve qu'on peut être sexy à n’importe quel âge
Mylène 10 juin 2017
Un illustrateur s'inspire de sa vie quotidienne avec sa femme pour créer des bandes dessinées amusantes
Laura 10 juin 2017
Ce couple se marie sur le Mont Everest après un trek de 3 semaines, et leurs photos sont incroyables !
Mylène 11 juin 2017
La chose que j'aurais aimé savoir avant d'emménager dans ma nouvelle maison
Clémence 10 juin 2017
Les 10 destinations préférées des touristes dans le monde
Clémence 10 juin 2017
Copyright © 2011-2017 SBG Medias tous droits réservés Website bySparkk
Mon secret pour ne pas, ou peu, brûler et avoir l’air d’une écrevisse quand j’étale mon body sur les plages ? Une bonne préparation ! Eh oui, je suis adepte depuis mes 16 ans, des gélules de bronzage… Considérées en réalité comme des compléments alimentaires (non nocifs pour la santé), elles m’ont été conseillées par mon médecin traitant. Pourquoi ? Pas pour avoir l’air cool en mini-bitzi bikini, non… Tout simplement parce que je suis une brune, à bronzage de brune oui sans aucun doute je crame dès la première heure d’exposition ! Mais si la génétique était si généreuse, je serais Miss Monde de la peau parfaite ! Mais nooooon, j’ai également hérité des taches de rousseur ET du bronzage écrevisse si connu des roux…
Ces petites gélules sont alors apparues pour moi, comme pilule du bonheur au féminin. À prendre cependant avec précaution, et si possible avis médical, cela reste un produit en vente en grande surface et/ou pharmacie, mais un conseil adapté à votre type de peau me semblerait plus sage. On doit avoir unealimentation régulière ,saineetéquilibrée  ! Eh oui, les pubs ne disent pas que des bêtises, un esprit sain dans un corps sain et… bronzé !
Il existe autant de gélules de bronzage que d’effets recherchés : bronzante sans se mettre au soleil, auto-bronzante, accélérateur de bronzage, aide au bronzage, etc. Autant dire que si tu ne demandes pas d’avis, arrivera l’hiver avant que tu ne puisses dire « Je veux la peau de Beyoncé ! ».
Ce sont des compléments alimentaires, qui contiennent souvent de la vitamine E, vitamine B5, extrait de caroténoïdes, d’acides gras essentiels et des minéraux. Ce sont des actifs qui facilitent le bronzage en stimulant la mélanine présent dans notre corps et qui le fait durer. Magnifique non ? Oui, c’est sûr ! Maisattention , tout cela n’est en aucun cas un moyen de protection contre le soleil ! Une crème adaptée à votre type de peau est indispensable. La prise est conseillée 15 jours avant l’exposition au soleil, mais vous pouvez en prendre également pendant, cela ne vous fera pas de mal ;)
Alors là, c’est une bonne question Gertrude ! J’ai testé Oenobiol, Phytobronz, et là cette année Optima bronzage et teint soleil. J’ai certainement dû en tester d’autres, mais elles m’ont toujours été conseillées par ma pharmacienne, et je n’ai jamais eu aucun souci…
Résultat ? Une peau bien bronzée et hâlée comme je le veux chaque été ! Je vous donne mon petit conseil beauté, mangez des carottes !Quoi c’est tout ?Ben oui quoicaroténoïde , ça ne vous évoque rien ? La mélanine est surtout boostée grâce à la bêta-carotène (transformée par l’organisme en Vitamine A) qui est, on peut le dire, l’élément majeur des carottes ! Alors achetez 1 kg de carottes que vous rappez vous-même, un jus de citron et ZOU ! À consommer sans modération et en plus ça ne fait pas grossir…
Mes autres astuces pour avoir une belle peau ? Une huile de protection au monoï (sans paraben), elle fait soin capillaire, et en plus on sent divinement bon !
Voilà, je pense que vous êtes parées pour affronter les plages cet été…
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de pub ! C'est dommage car vous
ne pouvez pas cumuler de points et gagner des cadeaux gratuitement et à coup sûr.
Désactivez votre bloqueur de pub pour pouvoir gagner des points !

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer

Soin avant-rasage : comment bien le choisir et l’utiliser
Le rasage est le geste beauté n°1 de l'homme. Il nécessite un soin particulier qu'il ne faut pas négliger. En…
Gommage corps pour homme : comment le choisir ?
Tout comme le visage, le corps accumule peaux mortes, impuretés, poils incarnés et petits boutons. La solution pour y remédier ?…
Comment bien choisir son gel douche homme ?
Vous prenez votre douche chaque jour ? C'est bien ! Mais avec quoi vous lavez-vous ? Cette question peut paraître…
Bronzersans s’exposer au soleil, ça vous dit ? Un beaubronzageuniforme à tout moment de l’année, voilà ce que vous promettent lesgélules auto-bronzantes . Dernière innovation au rayon des auto-bronzants, les gélules (ou capsules ou pilules) auto-bronzantes permettent d’obtenir un jolibronzage sans soleil . Une aubaine, non ? Avant de vous jeter sur le rayon des compléments alimentaires, voyons ensemble les avantages et inconvénients de ces gélules auto-bronzantes.
Pour ceux qui souhaiteraient découvrir quelques produits « pépite » permettant debronzer sans soleil ni autobronzant , notamment des crèmes augmentant la synthétisation de la mélanine ou encore des compliments alimentaires, nous vous invitons à consulter notre dossier dédié.
A l’aube du Printemps, il y a bien une chose que nous rêvons tous de faire : dégainer la panoplie« lunettes de soleil – tee-shirt – bermuda – bière »pour lézarder en terrasse avec les potes… Oui mais avouons qu’après 9 mois d’hibernation, notre peau est tellement blanche que ça pique carrément aux yeux ! Le teint un peu grise mine et les biscotos un peu ramollis, messieurs il est temps de préparer la saison estivale. Pour retrouver un joli teint hâlé, nous avons peut-être la solution. Pour les muscles, à vous de voir ! Contrairement auxgélules solairesqui vous permettent de mieux préparer votre exposition au soleil et de prolonger votre bronzage existant, les gélules auto-bronzantes permettent d’obtenir un bronzage uniforme et progressif, le tout sans soleil. Comme un complément alimentaire classique, les capsules autobronzantes sont à prendre une à deux fois par jour pendant une cure d’un mois en moyenne. Les premiers résultats sont visibles à partir d’une quinzaine de jours.
La promesse d’une peau bronzée et dorée est très séduisante. Cependant, tout le monde ne peut pas s’exposer au soleil : vie citadine, faute de temps, allergies, peau très claire… alors, unteint hâlé sans soleilen prenant des gélules, est-ce réellement possible ? Composées de carotène et de phytopigments naturels, les gélules auto-bronzantes proposent une alternative judicieuse entre l’exposition aux UV plutôt agressive pour la peau (soleil, solarium…) et l’application parfois « chaotique » d’une crème auto-bronzante. Car avouons-le, lacrème auto-bronzantene pardonne pas si vous faites un mauvais choix : teint orange, effet masque autour de la mâchoire, traces d’application sur le corps… Qui n’a jamais regretté sa 1ère tentative ? Au final, la gélule auto-bronzante élimine tous ces petits tracas d’uniformité sur la peau.
Mais l’ autobronzantclassique n’est cependant pas à bannir de votre salle de bain, d’autant plus qu’il existe désormais des produits particulièrement efficaces : facile d’utilisation et d’application, l’ Eau Lactée de Clarinsque nous avons présenté sur ce magazine, est un des must-have de la rédaction.
Au vu de cette promesse hyper alléchante, nous avons donc testé lesgélules auto-bronzantes . Disponibles en pharmacies et au rayon compléments alimentaires des grandes surfaces, plusieurs marques proposent les capsules autobronzantes. Nous retiendrons les 3 produits suivants qui sont les plus efficaces sur le marché :
À la rédaction, nous avons testé les gélules Doriance.
Résultat :au terme d’une cure complète, il ne faut pas s’attendre à uneffet bonne minedu genre« je rentre de la plage » . L’action auto-bronzante est de loin beaucoup plus progressive que le gel auto-bronzant : il faut patienter au moins 15 jours (contre 2 heures pour le gel) pour apercevoir unlégerteint hâlé. Lagélule auto-bronzantepeut être une alternative très intéressante pour les hommes qui ont des difficultés à bronzer ou qui ne savent pas appliquer le gel auto-auto-bronzant. Cependant, la gélule autobronzante à elle seule peut être trop légère si vous cherchez à obtenir un teint très hâlé, ce qui obligerait à la combiner avec une crème auto-bronzante ou mieux… avec une exposition au soleil !
Découvrez d’ailleurs notre sujet sur l’ autobronzant homme le plus efficace .
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec*
Recopiez le code suivant*

7 + 3 =
Vous pouvez utiliser ces balises et attributsHTML  :


Chaque été, les vacances sont l’occasion rêvée de parfaire votre bronzage, ce fameux hâle qui…
Comment avoir de belles mains quand on est un homme ? En voilà une bonne…
Dans le monde du déodorant pour homme, l’éventail des possibilités est large, voire même très…
Les mains d’un homme en disent long sur la façon dont vous prenez soin de…
Vous avez certainement déjà constaté ces petites taches blanches qui apparaissent sur les ongles. Contrairement…
Particulièrement exposées aux agressions quotidiennes (soleil, lavages à répétition, activités manuelles, taches ménagères) les mains…

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer

Zoom sur : Coiffures de soirée
Elle
> Beauté
> Soins beauté
> Tendances soins
Gélules solaires : bien choisir sa cure
Publié le 2 mai 2012 à 14h55
Audiovisuel Groupe Lagardère Annonceurs Elle International Fondation Elle Données personnelles et cookies Lagardère Publicité Nos RSS Nos blogs Mentions légales et CGU
Hors de question de virer rouge écrevisse dès la première exposition ! Pour éviter le drame des coups de soleil et le teint lavabo sur la plage, de nombreuses marques de cosmétiques ont mis au point des compléments solaires qui permettent de préparer en douceur sa peau. Mais on n’oublie surtout pas de glisser sa crème solaire dans son cabas car les gélules ne protègent pas des UV.
Vous avez repéré un commentaire avec un contenu illégal ou portant atteinte à vos droits ?
Merci de nous le signaler en saisissant le code ci-dessous
Attention ! Ne le faites pas à la légère. Si votre requête se révèle injustifiée ou malveillante, ELLE se réserve le droit de transmettre votre adresse IP aux autorités compétentes.

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer

Club Doctissimo
Devenir membre
Mon profil
Se connecter
Déconnexion
Forums
Chat

BeautyLab
Doctipharma
Mon Docteur

Un article
Un médicament

Santé
Médicaments
Grossesse
Bébé
Beauté
Forme
Nutrition
Recettes
Famille
Animaux
Psycho
Sexo
Vidéos
Tests

Accueil
Nutrition
Diaporamas - Nutrition
Compléments alimentaires solaires : ceux qui marchent

Compléments alimentaires solaires : ceux qui marchent

Tous les diapos
Santé
Grossesse
Sexo
Beauté
Bébé
Forme
Nutrition
Psycho
Famille
Animaux

Pour recevoir nos newsletters ou modifier votre inscription, veuillez saisir votre email

Newsletter Hebdo
Newsletter Vidéo
Newsletter Test
Newsletter Beauté
Newsletter Recette
Newsletter Sexo
Développement Personnel

La newsletter grossesse
Je m'abonne

La newsletter bébé
Je m'abonne
RETROUVEZ NOUS SUR

Facebook
Twitter
Youtube
Google
Pinterest
Instagram

NOS APPLICATIONS

Le Club
Docti TV
Grossesse
Ovulation
Doctipharma
Mal de dos

Forum Santé
Forum Beauté
Forum Famille
Forum Cuisine
Forum Nutrition
Forum Psychologie
Forum Loisirs
Forum Voyages
Forum Environnement

Forum Mode
Forum Sexualité
Forum Vie pratique
Forum Médicaments
Forum Forme et sport
Forum Grossesse et bébé
Forum People
Forum Animaux
Forum des Blogs

Club Doctissimo-
Annuaire des Doctinautes-
Chat-
Blogs-
Albums photos

Plan du site
Plan de la rubrique nutrition
Index Nutrition

Services et Partenaires
Nutrición
Alimentazione

Suivez-Nous :

Contactez la rédaction
Contactez la régie

Le groupe

Doctissimo España
Doctissimo Italia
Lagardère
Lagardère entertainment

Mon docteur
DoctiPharma
Santé des voyageurs

Le site

Qui sommes nous ?
Comité d'experts de Doctissimo
Charte d'utilisation

Mentions légales
Recrutement
Charte données personnelles et cookies

Vous partez dans une semaine en République Dominicaine, mais vous n'avez pas pensé à préparer votre peau au soleil ? Il n'est pas trop tard ! Flash Sun propose un complément alimentaire solaire en cure express d

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Toutes les marques Académie Scientifique de Beauté Agevit Arkopharma Auriège Bergasol Bien et Bio Biocyte Bioderma BioRegena Biotechnie ClémaScience Corine de Farme Cosmence Cynarae Daniel Jouvance Dermactive Doriance Eclaé Ella Baché Equilibrance Equitude Fleurance Nature Floressance Forté Pharma GamARde Gayelord Hauser GliSODine GPH Diffusion Guayapi Tropical Imedeen Innéov Jean d'Estrées Juvamine L'Oréal Paris Léro Laboratoire Exopharm Laboratoire Jaldes Laboratoire Netlab Laboratoire Richelet Laboratoire Santé Naturelle Yves Rocher Laboratoires Fenioux Laboratoires Vitarmonyl Les 3 Chênes Liérac Macanthy Mességué Naturactive New Nordic NHCO Nutrition Nutreov Physcience LaboratoiresNutrimetics Oenobiol Peggy Sage Pharma Nord Phyderma Phyt's Phytalessence Phyto Phytoceutic Phytomer Phytonature PiLeJe Plante System Planter's René Furterer Roc Sun Water Super Diet Thal'ion Thalgo Thalion Topicrem Yves Rocher

Réseau de distribution- en grande distribution- en pharmacie/parapharmacie- en parfumerie- sur le site de la marque- chez dépositaire agréé

Préparation bronzage
Indifférent
- Préparation bronzage : Oui
- Préparation bronzage : Non

Réparation de la peau
Indifférent
- Réparation de la peau : Oui
- Réparation de la peau : Non

Amélioration de la peau
Indifférent
- Amélioration de la peau : Oui
- Amélioration de la peau : Non

Prolongation bronzage
Indifférent
- Prolongation bronzage : Oui
- Prolongation bronzage : Non

Présentation Tous- Gélules- Boisson- Autre
Label Bio & certification ?- BDIH- Cosmebio- Cosmeco- Agriculture Biologique- Nature et progrès- Ecocert- Au moins un label

Afficher produits non commercialisés

Trier les produits- Date ajout- Alphabétique- Popularité sur 30 jours- Marque- Note globale   * Note : Présentation   * Note : Efficacité   * Note : Rapport qualité prix- Nombre d'avis- Prix- Prix au litre/kg
Les produits sont classés par ordre de popularité.
Découvrez les Solaires à avaler adaptés à votre profil
Sélectionnez des produits dans la liste pour les comparer d'un coup d'oeil dans un tableau de synthèse.
Vous pouvez comparer jusque 5 produits à la fois.
Des erreurs peuvent se glisser dans les descriptifs des produits malgré notre vigilance.Les avis sur les produits n'engagent que leurs auteurs respectifs.Beauté Test est édité parDevTribu SAS- Marque déposée - Reproduction interdite.
Suivez nous sur les réseaux sociaux :

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer

Nous suivre :

Facebook

Twitter

Google plus

RSS

À la Une
Mode
Beauté
VIP
Food
Mariage
Vie Perso
Shopping
Vidéos
Blogs
Tendances
Déco
Aconsommer de préférence

App Mobile

Newsletter

Abonnement

J'ai testé pour vous Train-train beauté

Elodie Bousquet, publié le 12/06/2014 à 15:31
, mis à jour à 22:10:49

partages
facebook Partager
Twitter Tweeter
Google plus Partager
Pinterest Epingler
Mail Envoyer

8 réaction commentaire

Suivre Mon aparté beauté sur Facebook
A la une en ce moment sur L'Express

partages

facebook

Twitter

Google plus

Pinterest

Mail

Whatsapp

8
réaction

facebook Partager
Pinterest Epingler
Whatsapp Whatsapp

La plage, c’est dans six semaines! Instagram @Elodie Bousquet
Le blog a déménagé ! RetrouvezMon aparté beautéen cliquant sur ce lienhttp://apartebeaute.com/
C’est la question qui revient sans cesse lorsque je raconte à qui veut bien l’entendre que, comme chaque année, j’ai commencé ma cure de compléments alimentaires spécial soleil. « Ah ouais, tu prends ça toi? Mais ça marche vraiment? »
D’emblée, je suis généralement tentée de répondre: « Non évidemment, ça n’a aucun effet, c’est logiquement pour cela que je continue à en avaler chaque été ». Plus pragmatiquement, tout dépend de ce que la personne a en tête en me posant cette question.
« Est-ce que ça marche (sous entendu: ‘comme un autobronzant’)? »
Non. Ou alors il faut commencer la cure au moins 6 mois avant l’exposition solaire. Je blague! Donc non, n’espérez pas « bronzer » du jour au lendemain grâce à la seule prise de ce type de gélules. Si vous souhaitez aborder les vacances à la plage déjà hâlée, optez pour un autobronzant naturel à appliquer sur la peau. Ou un fluide teinté en one shot, le soir avant d’aller dîner (je vous recommande chaudement le fameux« Jambes Divines » de Caudaliequi m’avait enchanté lors de son lancement en 2013).
« Ah. Mais alors, à quoi ça sert en fait? »
A préparer sa peau au soleil. En d’autres mots, ce type de compléments alimentaires favorise la synthèse de mélanine à l’origine du bronzage. De ce fait, il est intéressant pour tous les types de peaux, et plus particulièrement pour les peaux claires à très claires, souvent abonnées aux coups de soleil, ces dernières ayant généralement du mal à synthétiser naturellement la mélanine. En gros, le produit va agir comme un activateur (merci les bêta-carotènes, extraits de tomate…). Sur moi c’est flagrant: alors que j’ai passé mon enfance à rougir sans bronzer, j’arrive désormais à obtenir une jolie teinte dorée sur ma peau, en m’exposant raisonnablement (c’est à dire après 16 heures sur la plage, crémée de la tête aux pieds).
« Il paraît que c’est approprié en cas d’allergie au soleil… »
Oui. De plus en plus de médecins et dermatos recommandent à leurs patients à la peau fragile  ou allergique d’entamer une cure de gélules solaires au moins un mois avant l’exposition pour, là encore, préparer la peau à « l’agression » ou du tout moins au stress, que représente une journée de farniente en maillot de bain sur la plage. Comprenez: à cette période de l’année, la peau -planquée 8 à 10 mois par an sous nos vêtements- est soumise d’un coup à un apport massif d’UV (UVA). Les premiers jours de l’exposition, elle peut donc avoir naturellement tendance à suréagir en se couvrant notamment de plaques rouges qui démangent terriblement; c’est ce qu’on appelle lalucite estivale .
Abonnée à cette dernière depuis mon adolescence (ne cherchez pas, cette ennemie qui ne vous veut pas du bien peut décider de se pointer à 15 comme à 30 ans, avant de disparaître d’un coup), j’ai vu une différence quant à sa manifestation avec et sans compléments alimentaires. En bref, lorsque je prends correctement mes gélules solaires, avant l’exposition, et pendant toute la durée de cette dernière, ma lucite est très réduite. Elle apparaît discrètement durant les premiers jours d’exposition, pour finalement s’estomper rapidement. Et croyez-moi, c’est un vrai soulagement tant cette allergie peut pourrir vos vacances!
Oui et non. Oui du fait que toutes les marques gavent leurs gélules de molécules anti-oxydantes qui préviennent l’effet des radicaux libres responsables du vieillissement cutané. En revanche attention: un complément alimentaire spécial soleil ne protège en aucun cas la peau contre le mélanome. La seule protection efficace reste une bonne crème solaire, indice 50 pour les peaux claires à très claires en début d’exposition, puis 30 à la fin des vacances, quand la peau est légèrement hâlée et donc « habituée » au soleil.
J’en discutais il y a quelques jours avecHélène : les personnes sujettes aux taches brunes (ou taches pigmentaires) ont tout intérêt à discuter avec leur médecin avant d’aller acheter un lot de trois boites d’Oenobiol à la pharmacie du coin. Etant donné l’action des gélules solaire sur la production de mélanine, elle-même responsable des taches brunes -qui correspondent en fait à un amas de cette dernière-, mieux vaut jouer la carte de la prudence.
Mes produits chouchous (dispo en pharma, para et sur Internet):  Oenobiol solaire intensif , 13,50 euros.Doriance Solaire , Pierre Fabre, 13,50 euros (souvent dispo par lot de deux),Mélanine Forte de Biocyte , 27,90 euros (jamais autant « doré » qu’avec ces gélules -plutôt fortement dosées).
Rejoignez-moi surFacebook ,TwitteretInstagram
+
Derniers articles publiés :
Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez lacharte des commentaires
J ai une peau de rousse est ma Dermato m a dit que pour moi ça servirait à rien . Mais j ai des personnes de mon entourage de la peau claire à mate qui en prennent et ça marche très bien !!
@NiVueNiconnue : Pourquoi cela ne servirait à rien sur ta peau de rousse?
J’ai longtemps pris des gélules pour préparer ma peau de blonde qui vire écrevisse au moindre rayon de soleil. Mais j’obtiens de meilleurs résultats en mangeant des tomates a tous les repas! Étrange je sais, mais mon bronzage apparaît beaucoup plus vite et est plus beau avec cette méthode… En respectant bien sûr les précautions d’usages: pas d’exposition entre 12 et 16h et écran entre 30 et 50.
Il faut savoir aussi que ces gélules sont à proscrire pour les fumeurs je ne sais plus pour quelle interactions, mais il faut vraiment en tenir compte
@Athanae : à cause du betacarotene que contient la majorité de ces compléments alimentaires. Cure de carottes plus tomates = belle peau dorée
@Athanae : Je me souviens avoir mangé des tas de carottes un été, et ça ne m’avait pas vraiment réussi. Comme quoi, on réagit vraiment tous différemment. En effet, pour l »interaction dont tu parles, il s’agit du beta-carotène (c’est notamment pour cela que de plus en plus de marques privilégient d’autres composants).
@elodie en fait j ai essayé et ça m a rien fait ah si des beaux cheveux ( cherchez l erreur ) . Et puis je ne dois plus exposer ma peau au soleil ( dixit la Dermato ) du coup quand je reviens de congés on me demande où j ai passe mes vacances je réponds gentiment « au gouffre de Padirac ».
Si les gélules ne m’ont jamais aidé à bronzer (j’ai la peau très claire), j’ai remarqué que je prenais moins de coups de soleil les années où j’en utilisais, ce qui est déjà bien.
C’est bientôt l’été! Je vais pouvoir essayer…
Le blog a déménagé ! Retrouvez Mon aparté beauté en cliquant sur ce lienapartebeaute.com/
Les sites du réseau Groupe L'Express :

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer
You don't have permission to access /
on this server.

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer

1001 Pharmacies
Blog Mamans et Bébé

1001pharmacies | blog santé & beauté

Les blogueuses ont testé : l’Eau fraîche par nature de Laino

Les blogueuses ont testé la marque Hei Poa

Le masque adoucissant et apaisant à l’argile rose par Laino

Beauty box
Cheveux
Jeudis Vernis
Maquillage
Marques
Soins

LE SOLEIL ET NOTRE PEAU

Soleil et lentilles de contact : ce qu’il faut savoir

L’influence du régime végétarien sur la santé

Compléments alimentaires
Grossesse-bébé
Les experts
Médecines Naturelles
Mincir
Optique
Solaire

Soulager les jambes lourdes en vacances avec le système D

Les gestes detox post fêtes

10 conseils bien-être

Bien-être
Evènements
Interviews
Sport

CONCOURS : 3 CC Creams Wrinkle Recover Charmzone à gagner

Gagne le contour des yeux de ton choix (2 gagnantes !)

Concours : 2 huiles bi-oil à gagner !

Test du Lait pour le corp burt ‘s bees au lait et au miel

L’huile de soin vergetures Mustela 9 mois

Test du lundi : Fluide matifiant et hydratant Caudalie

ByCedric 1001Pharma
Solaire
23 avril 2012

Share on:

Facebook

Twitter

Pinterest

Google +

La dernière réponse date d'il y a 6 jours
Sans oublier un site qui sent bon le soleil et qui vend du monoi. www.couleurtropiques.com
Merci pour cet article intéressant ! Il est toujours bon de rappeler que boire de l'eau est indispensable pour une bonne santé. ;)
Suite au lancement de notre espace « Les experts », où des experts se chargent de répondre à vos questions de santé, Charlotte nous a poséla première question  :Quel est le fonctionnement et quels sont les risques/avantages des activateurs de bronzage sous forme de gélules de la marque Oenobiol par exemple ?Cet article fait également suite et est complémentaire de celui de Nathalia :Sous le soleil !
Nous avons donc contacté lelaboratoire Oenobiolqui nous a uniquement conseillé de regarder son site en ligne pour plus de documentations. En passant, nous avons quand même appris qu’ils doivent très prochainement arrêter la commercialisation de cesgélules activatrices de bronzage .
C’est la société3 Chênes Bioqui nous a donné plus d’informations sur sonactivateur de bronzage en gélules . Il est le résultat de la combinaison de 2 plantes synergiques (carotte et tomate) et 2 huiles essentielles (lavande et géranium).
Ces deux plantes favorisent la production de mélanine, pigment brun, naturel de la peau responsable du bronzage.
L’alliance de ces des huiles permet de réparer et restructurer l’épiderme sensibilisé parl’exposition solaire . Ces activateurs vont protéger et renforcer la peau contre les coups de soleils et les brûlures. Ils sont donc vivement conseillés pour les personnes à la peau claire.
• 15 jours avant l’exposition solaire pour préparer la peau
• Pendant l’exposition pour activer le bronzage
• Après l’exposition pour prolonger le bronzage
Attention, au-delà de 30 min par jour d’exposition au soleil, l’exposition peut se révéler nocive et entamer votre capital soleil. Certainescrèmes activatrices ou accélératrices de bronzagepeuvent inclure une protection solaire, à conseiller cependant aux peaux mates car l’indice de protection reste faible ou alors à appliquer sous la crème solaire. Néanmoins, dans le cas des gélules, celles-ci ne protègent pas des coups de soleil. Éviter donc l’exposition entre 12h et 16h.
Différents types d’ activateurs de bronzagesont disponibles. Vous avez par exemple, les capsules ou gélules d’ Oenobiol ,BergasolouDoriancequi sont à prendre une dizaine de jours avant exposition au soleil et qui permettent de préparer la peau. Puis la cure se prolonge quelques semaines après la fin de l’exposition au soleil.
Il existe aussi des crèmes, tel quele lait accélérateur de bronzagede la marqueAuriège , ou l’activateur de bronzageCorine de Farme .
D’autres produits existent également que vous trouverez facilement enpharmacieau rayon desproduits solaires . N’hésitez pas cependant à demanderconseils à votre pharmacien.
Cédric est pharmacien et co-fondateur de 1001pharma, il s'occupe de tout le côté commercial et relationnel auprès des pharmacies. Pour être toujours en forme il boit beaucoup de café et s’oblige à aller au travail en vélo.1001 Pharmacies
Google+
Donc celui des3 Chênes Bio paraît sans danger aucun ?
Je ne prends jamais de gélules car ça me paraît toujours nocif pour la santé…
Ma maman prend les Oenobiol car elle a une peau très fragile et elle me dit que cela prépare vraiment bien sa peau, qu’elle bronze « plus joli » et qu’elle prend moins de coups de soleils..
Merci pour ces infos !
Si tu restes dans des marques connues de parapharmacie pour lesquelles tu es assuré de la composition et de la qualité des produits, il n’y a pas de danger. Attention aux produits un peu moins connus qui contiennent d’autres composants type monoï pouvant provoquer des brulures plus facilement. Néanmoins, ce ne sont pas des produits miracles, même s’ils permettent un meilleur bronzage et une meilleure résistance aux coups de soleil, il ne faut pas croire que tu vas pouvoir t’exposer 10h entières sous le soleil sous 40CC’est un produit sous forme de cure donc sur la durée qui n’empêche pas de mettre beaucoup de crème solaire, surtout pour les peaux claires.
Je suis très prudent avec le soleil, ce qui m’attirait c’était de mieux préparer ma peau au soleil et de conserver ce bronzage
Oui bien sûr. Je pense que c’est un bon produit pour une préparation au soleil comme tu la recherches. Bonnes séances de plage maintenant
Encore merci beaucoup Cédric pour cet articleMais je vais être encore un peu embêtante.. nous ne connaissons pas les raisons de « l’arrêt de la commercialisation des gélules oenobiol »?
Comme Anais justement je suis frileuse sur ce style de gélules
Bonjour Charlotte,
Au téléphone, ils m’ont annoncé qu’ils changent de gamme très prochainement pour en lancer une nouvelle, donc ils vont arrêter celle actuelle. Voilà, pas plus d’informations.
[...] vestimentaire dès le début du séjour, pour habituer progressivement la peau au soleil.  La crème solaire devra avoir un indice de protection minimal de 25 et bien protéger des UVB et UVA, ainsi que des [...]
[...] Après avoir vu la campagne publicitaire, j’ai personnellement eu envie d’avoir le même bronzage que ce mannequin pour l’été (je ne suis qu’une victime de la pub), mais je me suis raisonné. A toutes les personnes ayant pensé comme moi en voyant ce spot publicitaire à la télévision ou autre, je ne répèterai pas que le soleil c’est mal, etc. Je dirai juste qu’il faut un minimum de prudence et je les incite à lire certains articles de ce blog (préparer sa peau au soleil, les crèmes solaires, les produits d’été, les accélérateurs et activateurs de bronzage). [...]
[...] et de profiter de mes vacances. Il y quelques années j’avais fait une cure de gélules Oenobiol qui préparent la peau pour le soleil. On commence environ 2 mois avant de s’exposer puis on [...]
Je suis de l’avis de Anais, les gélule me paraissent dangereuse.Je vois mal comment cela peux être naturel pour ma part j’utilise plus souvent des crèmes pour me préparer au bronzage:
J’ai une amie qui pour garder son bronzage, prend les gélules oenobiol toute l’année, n’es ce pas dangereux ??
Merci d’avance de votre réponse,
Cordialement
Bonjour,
Si je commence ce type de pilule le premier jour d’exposition c’est trop tard ?
Le blog de 1001pharmacies propose des articles sur le thème de la santé mais aussi sur les cosmétiques et la beauté. Un blog communautaire des passionnées du bien-être.
Voilà un peu plus d'une semaine qu'on a ouvert l'espace de parole sur ce blog beauté & santé à notre...

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer

Beauté

Actu beauté

Cheveux

Coiffure

Coloration cheveux

Coupe de cheveux

Conseils cheveux

Soins des cheveux

Forum cheveux et coiffure

Tests & Quiz cheveux

Maquillage

Maquillage des yeux

Maquillage des lèvres

Maquillage du teint

Maquillage de soirée

Manucure

Conseils maquillage

Tatouage

Tendances maquillage

Tests & Quiz maquillage

Forum Maquillage

Parfum

Tendances parfums

Choisir mon parfum

Se parfumer

Les grands noms du parfum

Les grandes familles olfactives

Minceur

Régime

Maigrir vite et bien

Maigrir par zone

Maigrir sans régime

Conseils pour maigrir

Produits minceur

Cellulite

Recettes minceur

Forum minceur

Soins beauté

Épilation

Soins corps

Soins visage

Cosmétique bio

Bronzage

Anti-âge

Dermato

Tests & quiz soins beauté

Bien-être

Santé

Nutrition

Fatigue et Sommeil

Médecines douces

Massages

Beauté de Stars

CosmopolitanBox

Mode Sexo Psycho Forme Astrologie Lifestyle Culture People Vidéos Jeux concours Boutique Newsletters Forum Mariage

Je certifie ne pas envoyer d'e-mail indésirable
Comment bien se protéger du soleil ? Parlons-en !
Chaque été, vous vous faites le même scénario : vous vous dites que vous allez préparer votre peau avec des gélules solaires et puis, finalement, manque de courage ou pas suffisamment informée, vous finissez à la plage sans aucun préliminaire.
Alors, est-il vraiment important de bien préparer sa peau avant la case soleil ? Est-ce qu'une peau claire bien disposée bronzera mieux et plus vite ? Est-ce qu'unepe aumatea besoin d'un coup de pouce ? Gélules solaires ou séances d'UV, Cosmo répond à toutes vos questions.
C'est désormais de notoriété publique : les gélules solaires boostent votre bronzage. Il faut savoir que les complexes antioxydants nichés dans lescompléments alimentaires solairesrenforcent surtout vos défenses contre l'agression des ultraviolets et vous permettent de bronzer mieux.
Si vous avez la peau mate, vous pensez que vous n'avez pas besoin de préparer votre peau au soleil. De toute façon, vous n'attrapez ni rougeurs ni coups de soleil. Alors, dans ces conditions, à quoi bon. Sachez que les activateurs ou préparateurs de bronzage sont prescrits pour tous les types de peaux.
Il faut savoir que les accélérateurs bronzage permettent aussi d'être efficace contre les intolérances au soleil ou les allergies. Et même avec la peau mate, vous n'êtes pas à l'abri d'une peau sensible.
Si vous avez la peau claire, vous avez généralement du mal à bronzer. Vous fondez tous vos espoirs sur les compléments alimentaires solaires et vous avez raison. Pour faciliter votre bronzage, doper vos défenses immunitaires et éviter le teint orangé, vous pouvez commencer une cure de gélules solaires un mois avant votre départ. 
Une publication partagée par Anna Frt (@anna_frt) le28 Mai 2016 à 4h42 PDT
Aucune étude ne le prouve réellement. On sait néanmoins que, dans certain cas, les gélules solaires sont d'une grande efficacité sur les peaux sensibles.
Ici aussi, ce n'est pas démontré. Alors qu'on sait de manière sûre et certaine que les gélules solaires permettent de bronzer mieux, rien est encore  prouvé sur une éventuelle accélération du bronzage. 
Il faut savoir que les gélules solaires ne peuvent en aucun cas remplacer une protection solaire et, donc, ne protège pas du vieillissement de la peau dû au soleil ni même des coups de soleil.
Il est très important de ne pas associer les gélules solaires à d'autres compléments alimentaires. Un mélange pourrait entraîner des risques d'insuffisance cardiaque ou des complications au niveau de la rétine.
Quand on a la peau claire, on a tendance à penser qu'avec deux/trois séances d'UV sa peau accueillera, plus facilement et avec moins d'agression, le soleil. Sauf qu'elles sont complètement déconseillées. 
Sachez que les UV en cabine ne préparent absolument pas du soleil et que vous n'avez rien à y gagner. Ils ne feront que dépenser votre capital soleil pour rien et vous ne serez pas mieux armée contre les effets néfastes du soleil typecoups de soleil .
Vous y gagnez seulement des risques supplémentaires de cancer de la peau et d'accélération du vieillissement de la peau. Si vous voulez être hâlée avant l'heure, optez plutôt pour l' autobronzantou même les alternatives à l'autobronzant.
Une publication partagée par Caudalie (@caudalie) le24 Juil. 2015 à 12h06 PDT

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer

Beauté

Actu beauté

Cheveux

Coiffure

Coloration cheveux

Coupe de cheveux

Conseils cheveux

Soins des cheveux

Forum cheveux et coiffure

Tests & Quiz cheveux

Maquillage

Maquillage des yeux

Maquillage des lèvres

Maquillage du teint

Maquillage de soirée

Manucure

Conseils maquillage

Tatouage

Tendances maquillage

Tests & Quiz maquillage

Forum Maquillage

Parfum

Tendances parfums

Choisir mon parfum

Se parfumer

Les grands noms du parfum

Les grandes familles olfactives

Minceur

Régime

Maigrir vite et bien

Maigrir par zone

Maigrir sans régime

Conseils pour maigrir

Produits minceur

Cellulite

Recettes minceur

Forum minceur

Soins beauté

Épilation

Soins corps

Soins visage

Cosmétique bio

Bronzage

Anti-âge

Dermato

Tests & quiz soins beauté

Bien-être

Santé

Nutrition

Fatigue et Sommeil

Médecines douces

Massages

Beauté de Stars

CosmopolitanBox

Mode Sexo Psycho Forme Astrologie Lifestyle Culture People Vidéos Jeux concours Boutique Newsletters Forum Mariage

Je certifie ne pas envoyer d'e-mail indésirable
Comment bien se protéger du soleil ? Parlons-en !
un très bon site pour bronzer:

http://www.comment-bien-bronzer.fr

article intéressant, je vous recommande fortement le sunbooster photo 7/15
Vous voulez aller plus vite que la musique ou plutôt que l’été ? Vous en avez assez que votre visage fasse plus grise mine et que vosbelles jambessoient translucides ?
Nous avons la solution : les produits  accélérateurs de bronzage .
Parce que passer par la case « cabines UV » peut s’avérer dangereux pour la santé, il existe, aujourd’hui, de nouvelles méthodes pour  préparer sa peau au soleil  et  bronzer rapidement .
Il existe, aujourd’hui, des  produits solaires  qui permettent de  bronzer vite . Parmi eux, il y a les  activateurs de bronzage   sans protection solaire .Leur but ?Stimuler la production de mélanine.Attention, il n’est pas question ici de protection solaire mais bien de  booster le bronzage .Ces produits ne contiennent donc aucun  indice solaire .20 minutes d’exposition suffisent et vous êtes cuites.
En revanche, ces  activateurs de bronzage sans protection solaire  permettent de préparer la peau à l’exposition, de stimuler la production de mélanine et d’optimiser le processus de bronzage.
Protéger sa peau et  bronzer vite  ?Possible.Ce sont des  produits solaires  qui permettent de bronzer plus vite que la lumière, tout en se protégeant avec descrèmes solaires . Comment ?Grâce à une molécule surdouée capable de faire les 2 à la fois !
Depuis longtemps sur le marché, elles sont souvent boudées.Pourtant, les  capsules solaires  sont de véritables petits trésors.Gobées 15 jours ou un mois avant l’exposition, elles permettent de  mieux bronzer , de  prolonger le bronzage  et de limiter le vieillissement de la peau.

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer
Accueil Soins J’ai testé les gélules Autobronzantes Oenobiol
On le sait toutes, il faut bien hydrater sa peau chaque jour avec une crème. Mais en quoi est-elle réellement essentielle pour la beauté et la...

Hello tout le monde, on se retrouve aujourd'hui pour une toute petite vidéo, on va parler ensemble du Pschiit magique de Garancia ! Vous...
Ridules, tâches, pores dilatés, paupières tombantes, teint terne… Avec le temps et les signes de l’âge, la peau perd de son éclat. Fort heureusement, grâce au...
Choisir son maillot de bain… Décidément, ce n'est pas une mince affaire ! Short de bain, maillot de bain une pièce ou maillot de bain deux...
Une peau joliment et parfaitement bronzée c'est avant tout une peau bien préparée.
Après cette période hivernale où votre peau a été malmenée par le froid,...

Hello Hello, on se retrouve enfin pour la vidéo Battle de mes 2 mascaras favoris, c'est à dire le Velvet Noir de Marc Jacobs et...
Si l’on connaissait déjà les propriétés du charbon pour régler les problèmes gastriques, cette roche aurait pourtant bel et bien une autre corde à son arc : rendre...
La beauty-addict que je suis raffole de produits capillaires j'en ai d'ailleurs beaucoup trop dans ma salle de bain, la place commence à manquer, et plus spécialement de...
Dossier complet l'art du maquillage...
Quand les stars font parler d’elles ce n’est pas toujours en bien. La notoriété et les gros cachets les poussent aux excès les plus...
Pour améliorer votre navigation, nous utilisons les cookies. Ils sont activés par défaut mais vous pouvez les désactiver si vous le souhaitez. Ok Lire
Coucou les filles, pour ce tout premier article, j’ai souhaité vous parler d’un produit que j’ai découvert il y a quelques semaines, et qui m’a semblé pile dans le thème soleil – été -tongs – ilfaitchaud – trèstrèschaud : L’autobronzant Oenobiol.
Déjà, il faut savoir que je fais partie du club des filles à peau très claire, qui ne bronzent pas mais passent directement par la case coup de soleil. A vrai dire, je suis depuis quelques années tellement résignée que je n’essaye même plus de m’exposer, et que je me suis faite à l’idée que le soleil et moi, nous ne sommes pas vraiment copains.
Il m’arrive donc de tricher un peu pour apporter ce côté légèrement hâlé à ma peau, sauf que l’autobronzant : 1- Nécessite un bon coup de main, 2- Sent généralement assez mauvais, 3- Malgré la routine hydratation / gommage, il arrive souvent que certaines zones s’éclaircissent avant les autres.
Autant vous dire que quand j’ai découvert l’autobronzant à avaler d’Oenobiol, je me suis tout de suite demandée si j’avais enfin trouvé la solution à mon problème.
Alors comment ça marche ?
Le principe est simple, puisqu’il s’agit de capsules à avaler, contenant un cocktail d’actifs permettant à la peau de se colorer naturellement, sans exposition au soleil, et sans risque de traces disgracieuses.
La boite vendue seule (environ 17euros) contient 30 capsules, à prendre pendant 30 jours au moment du repas, en sachant qu’il est possible de faire plusieurs cures de suite.
A la lecture des ingrédients, j’ai été assez surprise de constater quel’autobronzant à avaler d’Oenobiolcontenait peu d’ingrédients « chimiques » et d’avantage de colorants naturels. J’avais longuement hésité avec un dupe proposé par Forté Pharma qui s’utilise, lui, en ampoules à boire, et vu le peu de différences entre les deux compositions j’ai choisi la version capsules, plus pratique, proposée par Oenobiol.
J’ai donc commencé la cure le soir même, et pour être tout à fait honnête je ne m’attendais par vraiment à voir un résultat. Et pourtant… Bonne surprise !! Après une quinzaine de jours environ, j’ai constaté que mon teint avait changé, ma peau était légèrement hâlée et on m’a d’ailleurs dit plusieurs fois que j’avais bonne mine ou que j’avais bronzé, ce qui est pour le coup assez révélateur.
Le résultat au bout de 30 jours n’est pas comparable avec une application d’auto bronzant classique, et même si le hâle obtenu avec l’autobronzant Oenobiol est plus discret, il est aussi beaucoup plus naturel, ni orangé, ni terne. Ne vous attendez pas à une différence flagrante, vous aurez plutôt un effet bonne mine, mais pour ma part j’ai vraiment vu un avant/après. Comme les actifs sont ingérés et non appliqués à même la peau, il n’y a aucun risque de traces, et le hâle s’en va progressivement au bout de quelques semaines après l’arrêt de la cure.
Perso, j’ai choisi d’entretenir ce joli hâle avec mon Lait Corps Nivea Effet Soleil, et je trouve que les deux produits font bien la paire.
Conclusion  :
L’autobronzant d’Oenobiol fait un sans faute pour celles d’entre vous qui cherchent un « petit plus » léger avant l’été, ou à entretenir un bronzage en automne. L’utilisation est un vrai point fort, impossible de faire plus simple ! Le seul bémol à mes yeux est le prix, un peu élevé pour un mois d’utilisation, mais il me semble qu’il existe des lots de deux boites pour un prix plus avantageux. C’est un produit que je rachèterai sans problème, et qui permet d’être joliment hâlée sans pour autant avoir à s’exposer au soleil.
Ton article tombe à pic ! La semaine dernière je suis allée dans un Parashop poser quelques questions mais j’ai pas été emballée par leurs arguments de vente, et j’avais surtout l’impression de les « faire c**** » pour rester polie. Du coup je suis repartie bredouille et un peu dégoûtée.
Je vais surement l’acheter demain, je te dirai si j’ai eu des résultats. Merci
J’ai fais une cure l’année dernière en rentrant de vacances pour entretenir mon bronzage entre septembre et octobre. J’ai été surprise parce que c’est le genre de produit auquel je croyais pas du tout, et en fait non ça avais plutôt bien fonctionné !
C’est un produit magique ! Je l’utilise tous les étés et je l’adore.
Tu n’es pas un peu de Marseille toi !!! :D
« Je l’utilise tous les étés »
Oui, bien sur…. sauf que ce produit est sorti en 2015 !!!
Oenobiol, ça fait des plombes que ça existe. Peut-être pas cette gamme mais le principe dans cette marque existe depuis au moins 20 ans.
Super ton article, je vais tester cet été , je n ai jamais essayé les auto bronzants mais ça me donne envie .
Merci à vous toutes pour vos avis, et j’attends avec impatience les avis de celles qui voulaient tester ces gellules :) :)
Zero effet après 2 mois d’utilisation..
Tres déçue.
Avez vous des photos avant/après utilisation Anais?
Je vis a l’autre bout du monde en Nouvelle-Zélande. L’été est sur ​​le point de commencer. Oenobiol est malheureusement pas encore disponible en Nouvelle-Zélande mais l’ai trouve un moyen to commander le product par beaute.france. Je viens aujourd’hui de recevoir 3 paquets . La lecture de vos commentaires et avis me dises que j’ai fait un bon choix. Merci
Bonjour, peut on l’acheter sur internet? sans danger !
Cordialement sylvie
Bonjour,
Pour l instant pas d’effet sur ma peau cela fait 10 jours j’attends le resultat….
En ce moment à carrefour ils coûtent moins de 7e l’un, pour 2 mois, puisqu’il a 60 gélules. Pour prolonger l’été discrètement, c’est tranquille !
J’ai testé Oenobiol autobronzant après en avoir essayé quelques autres. Sur moi l’effet a été très rapide et j’ai eu le teint très légèrement hâlé au bout de quelques jours. La déception vient ensuite car il n’y a aucune évolution; on a beau persévérer, le hâle reste très léger. N’y aurait-il pas un moyen d’obtenir que l’effet s’accentue avec une prise régulière du produit?
Quelqu’un en aurait-il testé un autre plus performant?
Marie LF
Coucou les filles . Ce produit est il dangereux pour la santé ? As tu des conséquences ?
Bonjour
J’aimerais savoir si les capsules nous font grossir car c’est un complément alimentaire
J’ai utilisé ce produit l’an dernier et j’en été satisfaite. J’ai recommencé depuis 1 mois et demi, et depuis quelques jours des tâches brunes sont apparues sur mon visage. Il paraîtrait qu’il puisse s’agir d’un effet secondaire. J’ai tout arrêté. Quelqu’un aurait il eu un tel souci ? Merci pour votre aide

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer

Rechercher
Newsletter
Réseaux sociaux
Mon compte

Médecine

Bien manger

Minceur

Médecines douces

Bien-être

Beauté

Amour & Sexo

Maman

Sénior

Boutique

Je m'abonne : les meilleures offres
C'est quoi un bon complément alimentaire autobronzant ?

Par
Sophie Pattier

Le 09 juin 2016 à 19h12

mis à jour 04 jan 2017 à 16h13

Pseudo :

Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
Achetez ce numéro

Abonnez-vous !

Achetez ce numéro

Gérer votre abonnement

Contact

Charte éditoriale

CGU

Flux RSS

Règlement Jeux Topsanté

Charte des cookies

Mentions légales

© Topsante.com - Tous droits réservés

Je souhaite aussi recevoir
les bons plans des partenaires du site
Renseignez votre email puis validez
Pris en cures sur de courtes périodes et à la bonne dose, les compléments alimentaires autobronzant sous forme de gélules donnent aux teints pâles un joli hâle naturel, sans s'exposer. Ce qu'il faut savoir sur la composition de ces gélules solaires.
De donner une bonne mine naturelle sans s'exposer au soleil.
De procurer unhâleuniforme de la tête aux pieds. De maintenir le « vrai »bronzageobtenu au soleil pendant quelques semaines après le retour des vacances.
Des pigments naturels: Il s'agit en général de caroténoïdes, des pigments synthétisés par les végétaux. Ce sont eux qui donnent leur couleur vive aux fruits et aux légumes tels que la carotte, le poivron rouge ou la tomate. De plus, grâce à leur pouvoirantioxydant , ils protègent les cellules de l'organisme de l'action néfaste des radicaux libres. Sous forme de compléments bien dosés (10 mg de pigments par gélule), et associés judicieusement, ils procurent une jolie coloration à la peau, surtout lorsqu'ils sont naturels, comme le lycopène, la lutéine, l'astaxanthine... Attention, ils ne dispensent pas d'appliquer unecrème solairepour se protéger.
Et dès que l'on arrête la cure, ils sont éliminés par l'organisme.
Des actifs hydratants: on retrouve le plus souvent des huiles d'origine végétale comme l'onagre ou la noisette, qui contiennent des acides gras essentiels. Ils garantissent la souplesse de la peau, préservent son éclat et maintiennent le bronzage artificiel obtenu grâce aux pigments. Des antioxydants :censés protéger l'épiderme des radicaux libres, ils sont en principe incorporés dans les formules des compléments alimentaires pour la beauté et la santé de la peau : vitamines C et E, sélénium, zinc...
Et aussi...Des agents d'enrobage :  Ce sont des substances non actives utilisées pour contenir la formule sous forme de gélule ou de comprimé : gélatine d'origine végétale (plus rarement animale) dans les gélules ; ou agents de charge, permettant de compresser la formule dans un comprimé. Ils comprennent aussi des colorants, naturels (caramel... ) ou de synthèse (plutôt orange ou marron pour ce type de produits).
Le bêta-carotène: C'est un pigment qui appartient à la famille des caroténoïdes. Pris sur une longue période (plusieurs mois d'affilée), et en quantité importante (au moins 20 mg/jour), le bêta-carotène peut augmenter le risque de cancer du poumon. Notamment chez les personnes qui présentent d'autres facteurs prédisposants (alimentation riche en bêta-carotène,tabagisme ). Tous les compléments alimentaires que nous avons testés n'atteignent pas ces doses journalières critiques. Mais en cas de doute, n'hésitez pas à prendre conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.
Les compléments autobronzants confèrent un hâle optimal à la peau en deux à quatre semaines. On peut donc démarrer la cure par l'application d'une crème autobronzante, en attendant que les effets des gélules soient visibles.
Il est possible d'en prendre toute l'année, mais mieux vaut faire une cure de 3 mois, en respectant la dose indiquée, et arrêter ensuite. Attention, ce n'est pas parce que la peau est colorée qu'elle est protégée des coups de soleil.
Vous êtes bien inscrit(e) à la newsletter avec l'adresse :Email@test.com
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés,
vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.
Pour l'exercer ou en savoir plus,cliquez ici .

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer

Coup de coeur

Beauté

La Petite Robe Noire Lipcheek de Guerlain

Les coups de coeur beauté de la rédaction

Coup de coeur

Mode

Les coups de coeur mode de la rédaction

Notre expert

Psychologie

Coup de coeur

People

Les coups de coeur people de la rédaction

Coup de coeur

Culture

Les coups de coeur culture de la rédaction

Coup de coeur

Loisirs

Les coups de coeur loisirs de la rédaction

Notre expert

Sexo

Notre expert

Santé / Forme

Notre expert

Famille

Accueil

/

Beauté

/

Soins visage et corps

/

20 produits pour préparer sa peau au soleil

20 produits pour préparer sa peau au soleil

Crèmes et gélules pour préparer sa peau au soleil

Actif Pur Peptide 6 pro-mélanine - Etat pur
Solaire Intensif Nutriprotection – Oenobiol
UV inCellium bronzant – Institut Esthederm
Nouvelle jeunesse « Soleil » Corps – Mary Cohr
Complexe solaire intégral - Fleurance Nature
Sérum starter bronzage – Sunific préparateur – Lierac
BB perles Bronzage sublime – Floressance
Doriance Solaire & Anti-âge - Naturactive
Coffret Optima Solaire - Vitarmonyl
Appliquer un produit à SPF élevé, ne pas s’exposer aux heures les plus chaudes de la journée, porter un chapeau… Nous sommes nombreux à respecter ces précautions contre les méfaits des rayons UV. De bonnes habitudes que nous prenons une fois au soleil, mais qui pourraient se révéler encore plus efficaces si on les couplait à une autre mesure : préparer sa peau en amont. Et pour cela, rien de plus simple ! Depuis plusieurs années, les préparateurs solaires en gélules fourmillent dans les rayons des magasins de cosmétiques. Formulés à base de vitamine E, B2, caroténoïdes, cuivre, zinc et d'huiles, ils permettent à la peau d’être plus résistante face aux effets néfastes des radicaux libres. Mieux, ils boostent la production de mélanine, protection naturelle contre l’excès de soleil qui a aussi la capacité –et ce n’est pas négligeable- de nous faire le teint joliment hâlé. Plus rares, mais ayant les mêmes propriétés que les gélules solaires, les produits topiques apparaissent, eux aussi, dans les rayons. Chacun a donc le loisir d’opter pour la formule (crème ou gélule) qui lui convient le mieux. Leur mode d’emploi est assez semblable : il convient de les utiliser environ deux semaines avant l’exposition, puis pendant toute la durée de cette dernière. Ceux qui souhaitent prolonger leur bronzage pourront également continuer à les utiliser au retour des vacances. 
A lire également :
7 trucs pour bien bronzer
Bronzage au henné : on l’a testé !
Autobronzant mode d’emploiAu soleil : B.A.-ba du Bronzage
Baroudeuse, sportive...A chacune sa valise Cédric Klapisch: son nouveau film, un grand cru ! Quatre semifreddosqui ne laissent pas de glace Solaires: on a fait le tour de la question Actu: à Bellême avec Stéphane Bern
Pourpréparersapeauausoleilavant de s’y exposer, découvrez notre sélection de 20 gélules et crèmes qui aident àbronzer!
Appliquer un produit à SPF élevé, ne pas s’exposer aux heures les plus chaudes de la journée, porter un chapeau… Nous sommes nombreux à respecter ces précautions contre les méfaits des rayons UV. De bonnes habitudes que nous prenons une fois au soleil, mais qui pourraient se révéler encore plus efficaces si on les couplait à une autre mesure : préparer sa peau en amont.
Et pour cela, rien de plus simple ! Depuis plusieurs années, les préparateurs solaires en gélules fourmillent dans les rayons des magasins de cosmétiques. Formulés à base de vitamine E, B2, caroténoïdes, cuivre, zinc et d' huiles , ils permettent à la peau d’être plus résistante face aux effets néfastes des radicaux libres. Mieux, ils boostent la production de mélanine, protection naturelle contre l’excès de soleil qui a aussi la capacité –et ce n’est pas négligeable- de nous faire le teint joliment hâlé.
Plus rares, mais ayant les mêmes propriétés que les gélules solaires, les produits topiques apparaissent, eux aussi, dans les rayons. Chacun a donc le loisir d’opter pour la formule (crème ou gélule) qui lui convient le mieux. Leur mode d’emploi est assez semblable : il convient de les utiliser environ deux semaines avant l’exposition, puis pendant toute la durée de cette dernière. Ceux qui souhaitent prolonger leur bronzage pourront également continuer à les utiliser au retour des vacances.
Un produit bluffant ! Appliqué une semaine avant l'exposition, puis pendant toute sa durée, il booste vraiment le bronzage. Son secret ? Le Peptide-6 (un complexe de 6 acides aminés), qui accroît la production de la mélanine. A utiliser aussi bien sur le corps que sur le visage.
Actif Pur Peptide 6 pro-mélanine - Etat pur
Posologie : deux applications par jour (le matin et le soir)
Prix : 24.80 € les 100 ml Disponible au concept store Etat Pur, à Paris, et surwww.etatpur.com
Cette formule, spécialement pensée pour les peaux claires, est enrichie en vitamine B2, pour lutter contre les radicaux libres. Elle prépare, en outre, le bronzage, grâce au sélénium, à la vitamine E, et aux extraits de tagète et de tomate, qu’elle contient.
Solaire Intensif Nutriprotection – Oenobiol
Posologie : 1 capsule par jour
Prix : 18.80 € les 30 capsules
Disponible en pharmacieswww.oenobiol.fr  
Ces gélules contiennent de la mélanine pure, extraite de la peau des olives noires, du cuivre et de la tyrosine (un acide aminé qui participe à la synthèse de la mélanine).
Mélanine forte – Biocyte
Posologie : 1 comprimé par jour pendant 3 mois
Prix : 35 € les 30 comprimés
Disponible en parapharmacies et pharmacies www.biocyte.eu
Appliqué une semaine avant l’exposition, ce soin optimise le bronzage, a une action anti-radicalaire et prévient les coups de soleil. Il contient de l’eau cellulaire et la composition brevetée UV inCellium.
UV inCellium bronzant – Institut Esthederm
Posologie : appliquer chaque matin, 7 jours avant l’exposition
Prix : 49 € les 150 ml
Disponible en grands magasins et centres de beauté www.esthederm.com  
Sélénium, zinc, bêta-carotène, vitamines E et PP, huile de pépins de cassis et oméga-3 préparent la peau au soleil.
Léro solaire
Posologie : 1 gélule par jour
Prix : 17.08 € les 30 capsules
Disponible en pharmacies www.lero.fr  
Ce soin avant et après soleil contient deux précurseurs de mélanine (le gluconate de cuivre et le tyr-ol), ainsi qu’un Concentré de vie cellulaire, qui permet à l’épiderme de mieux se régénérer.
Nouvelle jeunesse « Soleil » Corps – Mary Cohr
Posologie : 38 € les 150 ml
Disponible en instituts Mary Cohr www.marycohr.com  
Ces gélules renferment des huiles de bourrache, de noix et de palme rouge, ainsi que des caroténoïdes, du zinc et des vitamines C et E. Un cocktail détonant qui aide les cellules à se protéger des effets néfastes des radicaux libres, la sublime et l'aide à arborer une teinte hâlée.
Complexe solaire intégral - Fleurance Nature
Posologie : 2 gélules par jour
Prix : 16.90 € les 60 gélules Disponible surwww.fleurancenature.fret en par correspondance au 05 62 06 14 48
Ces ampoules contiennent des ingrédients 100 % naturels : miel, argousier, huile de cameline, lycopène de tomate, mangue et carottes bio…une combinaison d’actifs qui stimule la production de mélanine, et protège la peau du photo vieillissement.
Acti’bronz – Secrets de Miel
Posologie : 1 ampoule par jour
Prix : les 14 gélules
Disponible en vente directe www.secretsdemiel.com
Ce sérum incolore prépare la peau avant l’exposition au soleil. Combinaison d’agents hydratants, d’extraits de jasmin, de cellules fraiches de carotte, et de citroflavonoïdes d’orange douce, il stimule la production de mélanine et aide la peau à mieux se protéger du soleil.
Sérum starter bronzage – Sunific préparateur – Lierac
Posologie : une application quotidienne (visage et corps) 15 jours avant l’exposition
Prix : 29 € les 125 ml
Disponible en pharmacies et grands magasins www.lierac.fr  
Ces perles 5 en 1 naturelles contiennent des vitamines C, B2 et E, du lycopène de tomate, du bêta-carotène naturel, du sélénium et des caroténoïdes, pour préparer la peau et la protéger, et activer, prolonger et sublimer le hâle.
BB perles Bronzage sublime – Floressance
Posologie : une perle par jour 15 jours avant l’exposition, puis durant l’exposition.
Prix : 8.49 € les 30 perles Disponible en boutiques de produits naturels et surwww.leanatureboutique.com
Cette boisson au bon goût fruité stimule le bronzage et protège la peau des effets des radicaux libres, grâce au B-carotène, aux bioflavonoïdes et aux vitamines C et E qu’il contient.
Bronz’AGE – Thalion
Posologie : 1 ampoule par jour
Prix : 23.10 € les 10 ampoules
Disponible en instituts, spas et thalassothérapies www.thalion.com  
Utilisée par les indiens d’Amazonie comme protecteur naturel contre le soleil –ce qui leur valut le surnom de « peaux rouges »- l’urucum est un anti-oxydant naturel. Il favorise la pigmentation de la peau, ce qui lui permet de mieux résister face aux rayons UV.
Poudre d’Urucum – Guayapi
Posologie : 1 cuillère à café par jour, à mélanger à jus de fruits ou de légumes
Prix : 13.30 € les 50 g
Disponible en magasins de produits biologiques et naturels www.guayapi.com
Pour lutter contre le vieillissement de la peau face à l’exposition quotidienne au soleil, ces capsules contiennent du cuivre, de l’huile de caméline, du zinc, du sélénium et des vitamines E et C.
Doriance Solaire & Anti-âge - Naturactive
Posologie : 2 capsules par jour
Prix : 16 € les 60 capsules (offre spéciale pour l’été 2014 : 29 € les 2 boîtes)
Disponible en pharmacies www.naturactive.fr
La formule de ces comprimés, qui contiennent, 7 phytopigments, a été enrichie en cuivre de cacao, pour renforcer son effet pigmentant. Elle contient également du collagène, du zinc et des vitamines, pour préserver la fermeté de la peau et l’éclat du teint.
Poméol Sublimateur – Clémasciences
Posologie : 1 comprimé par jour
Prix : 15.67 € les 30 comprimés
Disponible chez Parashop www.clemascience.com
Ces capsules contiennent de la vitamine E, du sélénium et du zinc, aux vertus anti-oxydantes, ainsi que des caroténoïdes naturels marin, qui aident à intensifier le bronzage.
Océa Sun – Thalgo
Posologie : 1 capsule par jour
Prix : 33 € les 2 boîtes de 30 capsules
Disponible en instituts de beauté et spas www.thalgo.fr
Ces gélules contiennent des caroténoïdes, du cuivre et du sélénium, pour aider les cellules à lutter contre le stress oxydatif. Elles protègent à la foix la peau et les yeux contre les méfaits du soleil.
Opaxill Skin - Laboratoires Aragan
Posologie : 1 gélule par jour
Prix : 17.90 € les 15 gélules
Disponible en pharmacies www.aragan.fr
Dans chacune de ces ampoules, on trouve un complexe de caroténoïdes naturels, d’extraits de tomate et de carotte, qui participent à la coloration du teint et préviennent du vieillissement cutané. On aime leur bon goût abricoté et leur nouvelle formule, sans huile de palme depuis le début de l’année.
Expert Autobronz – Forté Pharma
Posologie : 1 ampoule par jour (pure ou diluée)
Prix : 17 € les 20 ampoules Disponible en pharmacies 
Ce fluide, formulé à base d'huile de jojoba et de sésame, prépare la peau à l'exposition solaire, grâce à sa richesse en vitamine E Il contient notamment de la carotte, riche en bêta-carotène, de l'ylang ylang et du bois de rose.
L'Eté - Douces Angevines
Posologie : application régulière sur le corps et le visage
Prix : 28 € les 100 ml Disponible en magasins bio, en instituts et surwww.doucesangevines.com
Cette trousse maline contient un lait qui illumine le bronzage et une cure de 2 mois des capsules Bronzage et Teint Soleil. Ces dernières, enrichies en caroténoïdes naturels, acides gras essentiels, sélénium, cuivre, zinc, et vitamines B5 et E, activent le bronzage et protègent la peau des effets des radicaux libres.
Coffret Optima Solaire - Vitarmonyl
Posologie : 2 capsules par jour
Prix : 14.99 € le coffret (ou 7.10 € la boîte de 60 capsules)
Disponible en grandes surfaces www.vitarmonyl.com

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer
Avec le retour du soleil, on a toutes sorti les petites jupettes. Et ça fait du bien. Mais ça fait aussi mal (aux yeux). Surtout quand on ...
Toc, toc… Il y a quelqu’un ? Y a-t-il encore de la vie par ici ? Oui, on n’y croyait plus, le blog bouge encore, un petit peu. Il n’est p...
Je suis une nulle de l’application d’autobronzant. J’ai presque tout essayé – gel, brume, lingette, crème – je me retrouve toujours avec l’e...
Lorsque je suis sortie de chez le coiffeur après mon premier vrai ombré hair en décembre dernier, j’ai eu un choc : j’étais blonde, vrai...
Vendredi, je vous ai pondu un billet d’humeur (massacrante) presque complètement à charge contre les manucures en salon. Un article vengeu...
Depuis ma coloration tombée à l’eau, je suis en plein regret capillaire. J’avais envie de changement et ben c’est raté. Me voilà à peu près ...
Qui retour du soleil, dit montrage de gambettes dit traquage effréné du poil. Après une période de rasage intensif, j’avais laissé repousser...
Ma quête pour trouver le coiffant idéal pour mes cheveux ondulés touche-t-elle à sa fin ? Eh bien, presque ! Après moult pérégrinations du...
Le vernis gel semi-permanent et moi, c’est une longue histoire, faite de haut et de bas. Je trouve que cette innovation a du bon mais ...
En ce moment, ça me turlupine, j’ai envie d’aller chez le coiffeur. Il faut dire que ça fait un an que je n’y ai pas mis les pieds donc il...
Avec le retour du soleil, on a toutes sorti les petites jupettes. Et ça fait du bien. Mais ça fait aussi mal (aux yeux). Surtout quand on a la gambette blanchâtre comme moi. Après avoir passé environ 9 mois sans voir un rayon UV, j’ai la jambe morose. Sur le visage, j’aime bien ma peau plutôt pâle, il y a un côté Blanche-Neige, mais sur le corps, c’est tout de suite moins glamour. De Blanche Neige, on passe à Casper. Encore, sur le haut du corps, ça va, ça passe à peu près, mais sur les jambes, c’est tellement blanc que c’en est presque phosphorescent. En tout cas, ça fait mal aux yeux. Et surtout, c’est anti-sexy. Une jambe blanche cadavre, ça donne pas envie. Sans compter que tous les petits défauts (cicatrices, veines) et les poils oubliés (j’suis myope, j’oublie toujours des poils) ou qui repoussent se voient beaucoup plus que sur peau hâlée.
Alors que tu rêves de gambader jambes nues depuis des mois, tu finis par t’accrocher à ton legging, de honte. Alors bien sûr, il y a des solutions. La cosmétique nous donne les moyens pour tricher. Il y a bien évidemment l’incontournable autobronzant qui te fait un « joli » hâle en 30 minutes chrono. Sauf qu’avec mes deux mains gauches, je l’avoue, je ne suis jamais arrivée à appliquer de l’autobronzant correctement. C’était la cata à chaque fois et il fallait à alors que je cache mes jambes pendant quelques jours pour qu’on ne voit pas les ratés. Donc j’ai arrêté d’essayer. J’ai tenté aussi les activateurs de mélanine mais j’ai eu beau finir le tube, sur ma peau, il ne se passait absolument rien. Elle était toujours aussi blanche après des semaines d’application. J’en suis venue à me demander si j’avais bien de la mélanine à activer en moi.
Je me suis également tournée vers les gels teintés. Ca, je préfère largement. Je suis à fond pour le concept qui tient plus du maquillage que du soin. Il faut dire que j’ai longtemps appliqué du fond de teint visage sur mes jambes pour cacher mes petits défauts et prendre un peu de couleurs donc je ne pouvais qu’adhérer à ce genre de produits hyper simples à utiliser. Tu appliques le gel teinté le matin, ça te fait la jambe hâlée pour la journée, puis il s’enlève le soir sous la douche. Ce qui est top par rapport à l’autobronzant c’est que si tu te trompes, tu prends un gant et du savon et tu effaces tout. Le hic, c’est qu’il faut recommencer tous les jours. Et si je suis séduite, mon côté paresseuse fait que je ne suis pas assidue et je finis par sortir jambes nues (et quasi transparentes). Je voulais donc quelque chose de plus pérenne, qui dure plus d’une journée, mais en même temps plus facile à utiliser que l’autobronzant.
Et puis l’année dernière, je suis tombée sur les Gélules Autobronzantes de Doriance. Autobronzer grâce à des gélules ? Ca m’a tout de suite intriguée et plu. Si ça marchait, ce serait vraiment top et révolutionnaire. Je me voyais déjà avec un hâle « je reviens de la plage » rien qu’en gobant ces gélules. Bien évidemment, tu me connais, même si elle m’ont tout de suite tapé dans l’œil, j’ai mis un bout de temps à commencer le traitement en serial zappeuse que je suis (aussitôt vu, aussitôt oublié). En fait, je ne m’y suis mise qu’il y a un peu moins d’un mois. Un an plus tard quoi. Pourtant c’est un sujet qui semble vous intéresser puisque ma première note dessus où il n’y a pourtant aucune info concernant le test est dans les notes les plus lues depuis des mois (alors qu’elle date). Il était donc temps de vous dire enfin ce que j’en pensais et de vous parler des résultats. Alors, autobronzer grâce à des gélules, ça marche ou pas ?
Déjà, replaçons le test. Pour l’instant, je n’ai pris qu’une boîte. J’en ai une deuxième quelque part mais je ne remets pas la main dessus, comme d’hab. Une boîte correspondant à 15 jours de traitement. Il y a en effet 30 capsules par boîte et il faut en prendre 2 par jour. Et justement, en parlant de la posologie, je l’ai trouvé un peu contraignante. Déjà, j’ai du mal à me rappeler de prendre ma pilule mais en plus rajoute à ça non pas une (comme les gélules solaires classique) mais deux autres comprimés, ça faisait beaucoup pour mon petit cerveau. Surtout que dans la notice, il y avait inscrit qu’il fallait les prendre pendant les repas. Alors quand je bossais à la maison et que ma vie sociale était en pause, ça allait. Mais quand je bossais à l’extérieur (dans ces cas-là, je ne prends ni mon petit-dèj ni mon dèj à la maison) et qu’en plus parfois j’avais un dîner ou une soirée après, c’est vite devenu galère. Ca veut dire que t’emmènes ton gros pot avec toi (ou alors tu trouves une petite boîte où les mettre) et que tu prends ta gélule pendant le repas avec des gens, qui te demandent donc forcément ce que c’est. Et là, t’as un peu l’air conne quand tu dis que c’est une gélule autobronzante. Avec ceux qui savent que t’es blogueuse beauté et donc que tu joues les cobayes, ça passe, avec les autres, tu as le droit au regard interloqué.
Résultat, à cause de ce côté pas pratique, il m’est souvent arrivé de ne prendre qu’une gélule par jour (voire aucune) et parfois hors des repas. Est-ce que ça a pu jouer sur le résultat ? Je ne sais pas car il faut bien l’avouer, le résultat est nul ou quasi. Je ne me vois absolument pas plus hâlée (en tout cas, je ne suis clairement pas bronzée). Ok, je me faisais des films en m’imaginant virant caramel simplement en gobant des gélules mais là s’il s’est vraiment passé quelque chose, c’est très minime, faudrait limite un microscope pour s’en apercevoir. Peut-être, effectivement, suis-je moins blanche phosphorescente. J’ai l’air blanche foncée, je fais peut-être moins mal aux yeux. Mais sur le visage, j’attribuerais presque plus cela aux quelques repas en extérieur que je me suis faits pendant la pause déjeuner.
Mais même si je suis devenue blanche foncée, c’est presque invisible à l’œil nu, donc 15 jours d’efforts et je ne sais combien d’euros pour ça (j’ai oublié le pris de la boîte), je suis perplexe. Ce n’est pas encore aujourd’hui que j’aurais trouvé ma solution de remplacement idéale à l’autobronzant. Faudrait que je reparte sur une cure de 15 jours pour voir si ça change quelque chose et si ça amplifie le résultat. Mais 1 mois de travail pour un petit hâle, ça fait quand même beaucoup. Après les crèmes qui boostent la mélanine ne marchent pas sur moi, il était donc peut-être logique que ces gélules dont le principe est le même sauf que cette fois ça agissait de l’intérieur aient également fait chou blanc. Peut-être sur des personnes à la mélanine plus sensible seraient-elles plus efficaces. Mais bon, en conclusion, je dirais que pour bronzer, rien ne vaut le soleil (à juste dose et protégée of course).
EDIT : j'ai l'impression qu'il y a peut-être eu 'tite confusion alors je préfère revenir préciser. Quand je parle de gélules autobronzantes, je ne parle pas des gélules solaires classiques. Les gélules solaires classiques qui existent depuis très longtemps ne sont pas censées te faire autobronzer. Elle permette juste à ta peau de préparer ta peau au soleil, de bronzer plus uniformément (si elles sont bien dosées) et de prolonger le bronzage. Tu es censées les prendre deux semaines avant, pendant le séjour et deux semaines après et en général, c'est une seule gélule par jour. Ces gélules classiques, pour moi, c'est un indispensable. Perso, elles ne me font pas bronzer plus, je n'ai pas l'impression, mais au moins elle m'empêche de me couvrir de boutons à cause d'une allergie au soleil comme c'est arrivé une fois ou je n'en avais pas pris.
Là, je parle d'une gamme de gélules particulières, des autobronzantes, qui existe chezDoriance. Elles sont censées te faire autobronzer comme leur nom l'indique mais ne sont pas du tout destinés à préparer ta peau au soleil comme les classiques. Et contrairement au classique, tu les prends quand tu veux (et pas forcément pendant le séjour) pour soi-disant te créer un mini hâle. Mais sur moi donc ça n'a pas marché. Mais ça ne présage en rien de la qualité des vraies gélules solaires de la marque, les protectrices, qui n'ont pas la même formulation.
je les avais testées aussi ces gelules et prises cet hiver avant d'aller au ski : clairement autobronzer non, mais booster le bronzage, ça aide, je trouve ! bon OK, c'est pas un truc de folie, vu que je reste assez pâle, mais ça aide un peu quand même !! (si tu veux chercher sur mon blog, j'en ai fait un article en mars 2012)... (j'me permets pas de copier le lien ici)
En gros, j'ai pris la mauvaise stratégie. Faire ma cure avant qu'il y ait du soleil pour être prête quand il faudrait montrer la gambette. Alors qu'il faudrait plutôt les prendre quand il est là. Mais bon, c'est moins utile je trouve.
Moi j'ai d'abord bronzé naturellement en m'exposant au soleil puis j'ai pris les gellules mon bronzage tient très bien, ça l'a accentué et j'ai une très belle peau.
Je suis partie en Amérique centrale l'été dernier, proche de l'équateur = carbonisation maximale. Alors 1 mois avant de partir, j'ai pris mes gélules ( des pas très chères mais des bien notées sur beauté test) et je me suis un peu mise au soleil avec crème solaire 5 min, puis 10, puis 15 et c'est tout, pour m'habituer avant d'aller là-bas^^. J'étais toujours aussi blanche, ou moins fluorescente comme tu dis. Et c'est en vacances que j'ai vu l'efficacité : 1)un seul coup de soleil en 1 mois ( je suis restée toute une journée sur la plage sans ombre donc normal!), alors que d'habitude en 10 minutes au soleil je brûle, et je suis sortir dehors tous les jours 2)je suis devenue limite black... bon bien bien bronzée pour mon type de peau, une autre moi! ( j'ai une peau de rousse + tâches de rousseur c'était pas gagné!) alors que ça ne m'étais jamais arrivé en 20 ans Par contre deux gélules par jour, 1 mois avant, pendant et 1 mois après ( après seulement si on veut garder son bronzage moi j'ai fini ce qu'il restait et basta) donc voilà pourquoi ça n'a pas marché pour toi, il faut être hyper régulière et aussi se mettre au soleil pour activer le "truc" Sinon cet été je le recommence en temps que protection seulement, pour éviter les coups de soleil au cas où mais pas pour bronzer ( c'est cool d'être bronzée mais ça m'a fait une tache de rousseur sur la bouche alors fuck le bronzage maintenant!) Pavé fini^^
Geblust tu avais pris qu'elle marque ? Moi aussi je me fais appeler Blanche Neige en vacances. On me dis même "bienvenue" alors que je suis à la fin de mon séjour :-/ lol J'ai envie de me lancer cette année ;-)
Geblust : Mais t'avais pris des gélules "autobronzantes" ou juste des gélules solaires classiques ? Effectivement, je n'ai jamais pensé à me mettre au soleil exprès pour activer le truc (faut dire qu'il y a eu que deux journées ensoleillées pendant ma cure) mais en fait je trouve ça nul que ça marche avec du soleil. Ca élimine tout l'intérêt du truc. Pour moi le mot autobronzant signifie que ça marche sans soleil. Sinon, c'est juste bronzant. Donc il y a quand même mini tromperie à la base.
Alors j'ai pris Optima Bronzage et teint soleil laboratoires vitarmonyl. C'est en supermarché et pas très cher. Donc dedans il y a deux huiles et du bétacarotène sans doute donc c'est bien des gélules solaires classiques. Par contre j'ai bronzé avec car je me suis exposée au soleil pendant 1 mois ( toujours avec crème solaire indice 40!)-ce que je ne conseille pas trop- mais je n'avait pas le choix et sinon sans s'exposer on évite les coups de soleil et c'est tout a mon avis :/
Ahh ok, je ne savais pas que des gélules autobronzantes sans aller au soleil existaient ( en même temps c'est écrit sur la boîte mais en cité U les photos apparaissent une fois sur deux donc je m'auto-pardonne^^)! Du coup en effet c'est pas très efficace tout ça, autant manger des carottes!
Tu ne manquais pas grand chose finalement en ne le sachant pas vu qu'elles ne servent à rien ;)
Moyenne de +8,8% de coloration en plus, tu m'étonnes qu'on ne discerne rien ou presque à l'oeil nu !
C'est tout ? Et en + il faut être en petite tenue pour que ça fasse effet, donc si on ne part qu'une semaine c'est même pas la peine !
C'est clair que c'est pas beaucoup. Et encore, je pense que je suis dans le moyenne basse.
Bonjour, Je vous prie de m’excuser. Je n’ai malheureusement pas trouvé comment vous contacter autrement que par commentaire. Je souhaitais vous faire découvrir le service Paperblog, http://www.paperblog.fr dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles issus des blogs. Vos articles sembleraient pertinents pour certaines rubriques de Paperblog. En espérant que le concept de Paperblog vous titille, n’hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements... Audreycontact@paperblog.com
J'ai testé aussi et je l'ai trouvé totalement inefficace
C'est fou quand même cette histoire ! J'en ai en version ampoule d'une autre marque, faudrait que je teste voir si celles-ci marchent, même si j'ai plus de mal avec les ampoules car ça a du goût et généralement pas bon le goût.
j'ai bien envie d'essayer !!! J'ai rencontré un de mes amis et lui ai demandé s'il allait au ski vu son beau teint hâlé !!! eh bien non, il est allergique au soleil et prends des gélules autobronzantes. Donc ça marche pour certains
Bonsoir arrêté de dire n inporte quoi les gélules autobronzante sa marche vraiment il suffit de les prendre régulièrement c est comme les crèmes autobronzante le même principe C est tout ....
bonsoir j ai pris cet été avant de partir a la mer des gélules "bronzage intégral" de sunsublim et bien ça a très bien marché pour moi car j en encore plus bronzée qu habituellement et la j ai commencée a prendre de la même marque toujours en gélules des auto-bronzantes et bien j ai meilleure mine et je suis légèrement halée, ça dépend peut être des type de peau
bonjour à toutes . Vous lire me donne envie de donner mon avis . 2ème boite autobronzant Doriance quasi terminée , en parallèle, je prends les solaires d'Oenobiol afin d'éviter les allergies. Je suis blanc foncé grâce aux quelques expositions quand le soleil a daigné se montrer ! conclusion des gellules autobronzantes...oui, çà dépend du type de peau, je le pense aussi mais en tout cas, je ne suis pas convaincue.Par contre , chaque année , je prends les solaires ! Je regrette seulement que le marque Bergasol ne les fasse plus car là , il y avait du niveau..enfin, c'est mon expérience, elle vaut ce qu'elle vaut ! belle journée à vous
moi je prends les capsules auto bronzante de chez DORIANCE, depuis 4 jours et je commence a voir un peu ses effets, j'ai payer les 2 boites 25euros50, je vais les finir et ensuita je vais essayer la meme chose chez OENOBIOL car ils viennent de sortir les capsules auto bronzante aussi, j'aimerais donc voir la difference.
Moi ca marche super bien et cela avant de m exposer au soleil,pourtant j ai une peau de blonde
Moi aussi je les ai essayées et le résultat est nul Peut-être que comme on les avale on bronze de l'intérieur va savoir ...
Moi j'ai fait le traitement pendant un mois et ça marche, mes amies m' ont demandé si je faisait des UV. là je vais en commander sur le net car ma pharmacie n' en a plus.
J'ai acheté des gélules autobronzantes optima j'ai la peau claire même très blanche combien de temps il faut pour voir un changement?
Chez moi, ça n'a pas marché donc je ne saurais te dire.
un mois environ et refaire une deuxieme cure
moi j en suis a quatre boite et toujours pas bronzèe
J'ai acheté ce type de gélules pendant des années pour bronzer un peu (peau très claire) et surtout ne pas faire d'allergies. Cette année je suis passée au régime carotte: une carotte crue par jour + huile de carotte sur le visage. Aucune allergie et le plus beau bronzage que je n'ai jamais eu... Tout ça en restant un max à l'ombre et avec un indice 50 en cas d'exposition. Même les parties non exposées ont pris des couleurs! En plus mon porte monnaie est content ;)
moi j'ai essayé Doriance et Oenobiol sans résultat et je l'ai fait durant 2 mois chaque marque alors bof

quelles sont les meilleures gelules pour bronzer
En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés.En savoir plus
Accueil Le Mag Forme et bien être Gélules solaires : en prendre ou pas pour bien bronzer ?
Merci de renseigner ou de corriger les champs marqués en orange
Partagez cet article avec vos proches
© 2017 - La Mutuelle Générale | La Mutuelle Générale® est une marque déposée et exploitée par La Mutuelle Générale |Mentions et informations légales
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
individuels ou fonctionnaires Orange
La Mutuelle Générale vous propose des offres et contenus adaptés à vos besoins, Dites-nous qui vous êtes !
La Mutuelle Générale vous propose des offres et contenus adaptés à vos besoins, Dites-nous qui vous êtes !
Censés préparer la peau au bronzage, quel est le réel effet des complémentaires alimentaires en bêta-carotène ? Font-ils bronzer, peut-on s'exposer davantage au soleil et protègent-ils des cancers ?Le point sur les gélules solaires.
Le bêta-carotène est un pigment qui appartient à la famille des carotènes. On le trouve naturellement dans nombre de végétaux très colorés, surtout jaune-orangé, comme les carottes, le melon, les poivrons, les abricots, mais aussi les légumes verts à feuilles par exemple. Bêta-carotène : une coloration orange de la peau De fortes doses de compléments alimentaires en bêta-carotène (à partir de 30 mg / jour) ou une consommation très importante d'aliments riches en bêta-carotène entraînent une coloration jaune/orangé de la peau que les médecins appellent « caroténodermie ». Une telle coloration n'est pas dangereuse pour la santé et se résorbe dès que la quantité de caroténoïdes absorbée diminue. Un antioxydant contre le vieillissement de la peau Le bêta-carotène, également appelé provitamine A, est un précurseur de la vitamine A qui joue un rôle d'antioxydant, c'est-à-dire qu'il aide à lutter contre la production excessive de radicaux libres responsables du vieillissement. Or les expositions au soleil sont bien connues pour accélérer le vieillissement de la peau. Ainsi, prendre un complément alimentaire en bêta-carotène (ou adopter une alimentation riche en bêta-carotène, et donc riche en fruits et légumes colorés) pourrait accélérer la coloration de la peau et donc le bronzage, tout en protégeant la peau du vieillissement ! C'est ainsi que de nombreuses gélules solaires sont aujourd'hui proposées pour sublimer le bronzage, mais leur efficacité dans ce domaine n'a pas été formellement démontrée de façon scientifique et sans parti pris, tout comme la durée du traitement et le dosage à utiliser.
En l'état actuel des connaissances, on ne peut pas conseiller ou déconseiller les gélules solaires. Ce qui est sûr c'est qu'une cure de bêta-carotène, même 15 jours avant l'exposition, pendant et après, ne dispense pas d'appliquer toutes les deux heures une crème solaire d'indice protecteur élevé, ni n'autorise de s'exposer plus longtemps ou aux heures les plus chaudes de la journée. Autrement dit, avec ou sans bêta-carotène, les grandes règles de prévention des cancers cutanés et du vieillissement accéléré de la peau s'imposent. Enfin, si vous souhaitez acheter des gélules solaires, il ne faut pas dépasser la dose journalière recommandée par le fabricant. À noter également que ces compléments alimentaires sont contre-indiqués chez les enfants, les femmes enceintes ou qui allaitent.
À savoir : un excès de vitamine A peut s'avérer toxique pour l'organisme, mais ce n'est pas le cas avec le bêta-carotène, dont la transformation en vitamine A est comme bloquée si le statut en vitamine A est déjà élevé. Le risque de surdosage semble donc limité avec le bêta-carotène.Depuis une vingtaine d'années, des études soulignent régulièrement l'existence d'un lien entre prévention du cancer et bêta-carotène: une consommation régulière, parfois à dose élevée, de beta-carotène protègerait de certains cancers. Mais, selon une étude de l'Inserm publiée en 2005, cette relation serait inverse en cas de tabagisme.   Le beta-carotène serait alors nocif. Ainsi, les femmes fumeuses supplémentées verraient leur risque de cancers liés au tabagisme augmenter proportionnellement à la quantité de bêta-carotène consommée (20, 30, voire 50 mg / jour) : cancer du poumon, cancers digestifs, ORL, de la thyroïde, des ovaires, du col de l'utérus, etc. C'est comme si une absorption importante de bêta-carotène favorisait la formation de « produits inhabituels de clivage des caroténoïdes, impliqués dans le développement du cancer ». À noter que cette hausse a été observée tant chez les fumeuses que chez les ex fumeuses. Cependant, toutes les études n'attestent pas de cet effet cancérigène du bêta-carotène à forte dose en cas de tabagisme. C'est ainsi qu'en 2012, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a conclu de façon rassurante à l'absence d'augmentation du cancer du poumon chez les gros fumeurs à des niveaux de supplémentation en bêta-carotène « raisonnables » (de 6 à 15 mg / jour). Alors, puis-je prendre ou pas des gélules solaires si je fume ? À ce jour, il n'y a pas lieu d'interdire les compléments en bêta-carotène aux fumeurs, s'ils sont consommés en quantité raisonnable, à savoir moins de 15 mg / jour. La meilleure façon de se protéger des cancers est de ne jamais fumer ou d'arrêter ! En résumé : Si vous avez envie de préparer votre peau au soleil et de sublimer votre bronzage, vous pouvez bien sûr prendre des gélules solaires, mais sans garantie aucune d'efficacité sauf celle d'avoir une peau plus colorée ! Par contre, respectez la dose indiquée sur la notice du complément alimentaire et dans tous les cas, appliquez de la crème solaire pour vous protéger des UV.  Source :e-santé
Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget
La Mutuelle Générale sur les réseaux sociaux
* Remboursement d’un mois de cotisation santé pour toute adhésion à la formule Vitalité du contrat collectif itineo santé (à l’exclusion du Niveau Eco). Remboursement de deux mois de cotisation santé, en cas d’adhésion au choix : (i) soit à distance sur le site internet de La Mutuelle Générale (www.lamutuellegenerale.fr) au contrat itineo santé ; (ii) soit à la formule Vitalité du contrat collectif itineo santé (à l’exclusion du Niveau ECO) simultanée à un contrat collectif de prévoyance. Un mois de cotisation santé offert à toute adhésion au contrat collectif advengo santé, augmenté d’un mois supplémentaire en cas (i) soit d’adhésion à distance sur le site internet de La Mutuelle Générale (www.lamutuellegenerale.fr); (ii) soit d’adhésion simultanée à un contrat collectif de prévoyance. Offres de La Mutuelle Générale, mutuelle soumise au livre II du Code de la mutualité n° SIREN 775685340, soumises à conditions et valables du 01/03/2017 au 30/06/2017