scie a buche electrique

De conception relativement simple, toutes les scies à bûches fonctionnent de la même manière. Un moteur électrique ou un moteur thermique entraîne une lame circulaire d’un diamètre plus ou moins grand – le plus souvent de 40 à 70 cm. L’ensemble composé par le moteur et la lame circulaire est nommé le groupe de coupe. Les bûches et sections de bois sont placées sur un chevalet équipé d’une butée réglable correspondant à la longueur de coupe désirée.

Généralement, le groupe de coupe est monté sur un bras basculant actionné manuellement pour venir tronçonner le bois sur le chevalet. Pour les scies à bûches thermiques les plus puissantes, étant donné le poids du moteur, c’est le chevalet qui est basculant et le groupe de coupe fixe. Tout cet ensemble est solidaire d’un châssis pour une meilleure stabilité. Ce châssis est équipé de roues pour pouvoir manipuler facilement la scie.
Types de scies à bûches

Toutes les scies à bûches ont une apparence sensiblement identique, on ne peut pas vraiment parler de types différents car elles ont toutes le même principe de fonctionnement.

Toutefois, deux grandes familles ressortent et se différencient en fonction de leur énergie.

Scies à bûches électriques

Destinées aux travaux de faible ampleur ou ponctuels, les scies à bûches électriques s’adressent principalement aux particuliers. Faciles d’utilisation, relativement légères à manipuler et peu bruyantes, elles sont idéales pour préparer le bois pour l’hiver, retailler des bûches à la bonne longueur ou encore débiter du bois de coupe pour l’évacuer plus facilement. Communément équipées d’une lame de 40 à 50 cm de diamètre, les scies à bûches électriques les plus puissantes peuvent recevoir un disque de 60 à 70 cm. La puissance du moteur est comprise entre 2000 à 3000 W.

Scies à bûches thermiques

Orientées vers des travaux importants et fréquents, les scies à bûches thermiques sont d’avantages destinées aux professionnels. Tout aussi faciles d’utilisation, elles sont néanmoins plus lourdes à manipuler et évidemment beaucoup plus bruyantes que les scies à bûches électriques. En revanche, les scies à bûches thermiques sont autonomes et peuvent être utilisées directement sur le site d’abattage ou dans un lieu de stockage dépourvu d’électricité. La majorité des modèles thermiques proposent une lame de 60 à 70 cm. Côté puissance, un moteur de 45 à 60 cm3 est un minimum – ce qui correspond à environ 2,5kW. Pour des coupes soutenues et de fort diamètre, certaines scies sont dotées d’un moteur d’une puissance pouvant aller jusqu’à 125cm3 (soit environ 7kW).

Caractéristiques d’une scie à bûches

Capacité de coupe

La capacité de coupe est la caractéristique principale d’une scie à bûches. Elle traduit la taille de la section de bois que vous pouvez couper. En effet, on pourrait croire qu’une lame de 50 cm de diamètre par exemple peut couper une bûche d’environ 25 cm de section. Eh bien non ! C’est bien moins que ça. Voici un petit récapitulatif des capacités de coupe en fonction des diamètres de lame pour que vous ne vous trompiez pas dans votre achat :

Lame de 40 cm de diamètre = capacité de coupe de 13 cm en direct / 17cm maximum
Lame de 50 cm de diamètre = capacité de coupe de 15 cm en direct/ 19cm maximum
Lame de 60 cm de diamètre = capacité de coupe de 19 cm en direct/ 23cm maximum
Lame de 70 cm de diamètre = capacité de coupe de 23 cm en direct/ 27cm maximum

Puissance moteur

En règle générale, la puissance du moteur, qu’il soit électrique ou thermique est adaptée au diamètre maximal de la lame que peut recevoir la scie. Toutefois, quel que soit vos besoins en capacité de coupe, privilégiez un moteur d’au moins 2000 W – environ 50 cm3 pour un moteur thermique. Si vous avez de grosses sections ou de gros volumes à tronçonner, privilégiez un moteur de forte puissance – supérieure à 3000 W/75 cm3.

Sécurité

Comme vous vous en doutez, une lame d’au moins 40 cm de diamètre munie de dents en lancée à grande vitesse, c’est dangereux ! Veillez à choisir une scie à bûche disposant d’un carter de sécurité ainsi que d’un coupe-circuit facilement accessible.

Conseil pour choisir sa scie à bûches

La scie à bûches est un outil bien pratique mais dangereux ! Lorsque vous vous servez de votre scie, pensez à bien vous équiper : chaussures de sécurité, gants de protection, lunettes de protection et casque anti-bruit.

Si une bûche vous résiste, n’hésitez pas à la déplacer sur le chevalet et vous y reprendre en plusieurs fois pour la tronçonner.

Concernant l’entretien, nettoyez régulièrement les butées du chevalet et le carter de protection de la lame. Lorsque vous coupez un gros volume de bois, n’hésitez pas à faire une pause pour débarrasser votre scie et son carter de la sciure accumulée.

Pensez aussi à votre poste de travail, nettoyez le sol régulièrement pour ne pas glisser ou trébucher.