telephone duo avec repondeur pas cher

La norme DECT (1), apparue au début des années 1990, a fait décoller les téléphones sans fil. Nos tests le prouvent, la promesse du numérique en termes de qualité sonore est tenue. Ceci grâce à la qualité du micro et du haut-parleur, propre à chaque modèle mais globalement bonne. Par ailleurs, les téléphones sans fil tiennent des heures en communication et en veille, l’autonomie ne pose donc pas de problème. Les désagréments éventuels ne sont malheureusement pas détectables avant l’achat. Il peut s’agir d’une notice incompréhensible, d’une navigation dans les menus incohérente ou d’un répertoire qui limite le nom des contacts à neuf caractères, ou encore d’un écran qui n’affiche pas les numéros en entier. Heureusement, ce sont des cas isolés.
ERGONOMIE, RÉPERTOIRE

Le premier critère qui doit guider le choix est l’ergonomie du téléphone. Certains modèles ressemblent à s’y méprendre à un téléphone mobile, avec un petit écran et des touches serrées ; d’autres, plus gros, offrent un large clavier, des touches espacées, un grand écran parfois en couleur. Le confort d’usage s’en ressent.
La taille du carnet d’adresses est suffisante sur de nombreux modèles, qui permettent de mémoriser entre 100 et 500 contacts. Certains se contentent d’une vingtaine d’entrées, ce qui est souvent trop peu.
Un répondeur intégré peut s’avérer pratique pour savoir qui a appelé et consulter des messages le cas échéant. Les abonnés à une offre de téléphonie de leur fournisseur d’accès à Internet (FAI), dans le cadre d’une offre « triple play », bénéficient toutefois pour la plupart d’une messagerie gratuite, comme sur un téléphone mobile. Inutile dans ce cas d’acheter plus cher un modèle avec répondeur intégré.
PILES RECHARGEABLES

Les téléphones sans fil sont alimentés soit par une batterie interne, soit par des piles rechargeables. Cette seconde alternative est préférable, elle élimine d’emblée d’éventuelles difficultés à trouver dans le commerce le bon modèle de batterie si la vôtre est hors d’usage (ce qui peut survenir plusieurs années après l’achat, alors que le téléphone n’est plus commercialisé). Soulignons également le geste écologique que constitue le choix de piles rechargeables.
SMS, BASE SÉPARÉE

Certains modèles offrent des fonctions annexes, comme la possibilité d’envoyer des SMS ou d’insérer sa carte SIM de téléphonie mobile (pour disposer de ses contacts sans avoir à les saisir manuellement). Mais il faudra souscrire une option spécifique chez votre opérateur, tous ne le proposent pas. À titre d’exemple, Orange propose 15 SMS pour 1,35 euro par mois ou un forfait illimité à 5 euros par mois.
Enfin, sachez que parfois, le chargeur du téléphone et la base (qui assure la liaison entre le combiné et le réseau) sont séparés. Il est alors possible de placer la base près de la prise téléphonique et le chargeur n’importe où dans la maison. Mais le téléphone monopolisera alors deux prises électriques au lieu d’une.

UTILISABLES AVEC UNE BOX

Dans le cadre de leurs offres « triple play », les opérateurs proposent la téléphonie fixe illimitée en plus de l’accès à Internet et de la télévision. Mais, contrairement à une ligne téléphonique traditionnelle, les communications transitent alors par Internet. C’est ce qu’on appelle la VoIP (Voix sur IP). Les téléphones de notre test sont utilisables dans les deux cas. Sur une ligne classique, on les connecte à la prise téléphone. Dans le cadre de la VoIP, il suffit de les connecter à la box fournie par son FAI. Les téléphones répondant au protocole SIP ou Skype permettent quant à eux d’utiliser son compte SIP (ou Skype) pour passer ses appels. Ils doivent également être connectés à la box.


Découvrez vite l'actu brulante !