vivarium pas cher

L’entretien d’un terrarium n’est pas difficile, mais demande du temps, de la passion et de la volonté.
Avant de procéder à l’achat d’un terrarium ou de fabriquer son terrarium, il est nécessaire de réfléchir sur sa disponibilité et sa volonté de consacrer du temps pour l’entretien.
Tortue mache feuille branche
Entretien terrarium : les impératifs

Le terrariophilie consiste à élever ou planter certaines espèces tout en imitant au mieux leur biotope d’origine. Évidemment, recréer cet habitat nécessite d’innombrables soins spécifiques tels que le nettoyage, l’aération ou l’éclairage.
Pour l’entretien d’un terrarium, il faut donc :
Prévoir une bonne aération et un bon éclairage, surtout pour les espèces végétales.
Penser à une source de température telle que des lampes ou des plaques chauffantes, tout en rafraîchissant cette température durant la nuit. Pour cela, les terrariophiles peuvent utiliser des groupes froids de réfrigérateur, ou encore des cellules à effet Peltier.
Bien réguler l’hygrométrie selon le biotope de l’espèce.
Un substrat adapté à l’espèce en présence.
Une ouverture pour les soins, les nettoyages ou les nutritions : il est préférable de faire une ouverture frontale pour les espèces animales afin d’éviter de les stresser.
Précautions à prendre lors de l’entretien

Étant donné que c’est un milieu aménagé et non un milieu naturel, les espèces vivant dans un terrarium sont en situation de fragilité. Afin de leur offrir un maximum de bien-être, il faut éviter :
d’utiliser des produits trop agressifs pour le nettoyage des vitres, au risque d’intoxiquer les animaux ;
de stresser certaines espèces animales lors de l’entretien ou du changement de leur nourriture ;
de mettre dans un même terrarium des espèces n’ayant pas le même biotope.
L’entretien d’un terrarium désertique

Le terrarium désertique est destiné à des animaux tels que les reptiles, qui sont des animaux ayant un biotope chaud et sec le jour et assez frais la nuit. Le maintien de cet environnement nécessite d’importants entretiens du terrarium :
Il faut penser à bien faire varier les températures de la même façon celles du milieu naturel des espèces.
Il est préférable d’utiliser des roches ou des cactus artificiels pour éviter de blesser les pensionnaires.
Pour l’alimentation, le mieux est de consulter un spécialiste des reptiles. En outre, il faut penser à varier un minimum les plats.
Les nourritures grasses doivent être évitées, car un terrarium ne permet pas les séparations de saisons. Or, certaines espèces (les reptiles, notamment) n’emmagasinent les graisses qu’en vue des changements de saison.
Il faut enlever le plus souvent possible les matières fécales.

Entretien du terrarium tropical

Un terrarium tropical est surtout destiné à planter dans une serre des plantes d’origine tropicale. La base de son entretien réside dans le maintien d’une hygrométrie élevée, ainsi que d’une température tropicale assez constante, aux environs de 25 à 30°C.
À noter : un terrarium où il y a des plantes doit être désinfecté régulièrement.
Mode d’emploi

Type de désinfectant Action
Javel très diluée Aspersion
Solution de purin d’ortie dilué Aspersion pour tuer les parasites, les maladies et les champignons
Solution d’alcool très dilué Aspersion
Pour les terrariums d’animaux tropicaux, il est conseillé d’y mettre des plantes avec de larges feuilles pour éviter que les animaux ne se collent sur les vitres. Pour décorer ce type de terrarium, le mieux est d’utiliser des matières qui résistent à l’humidité.
Entretien de l’aquaterrarium

Pour l’entretien d’un aquaterrarium, il faut surtout changer régulièrement l’eau : l’eau souillée est un grand danger pour les animaux, étant donné que le milieu dans lequel ils évoluent est assez restreint.
Il est également nécessaire de désinfecter les vitres du terrarium le plus souvent possible. Les microbes qui s’y collent infestent assez rapidement l’eau.
Astuces et conseils pour l’entretien

Afin de mieux préserver le bien-être de vos animaux en terrarium, voici quelques conseils pour vos entretiens :
Tâchez d’enlever les déjections de vos animaux tous les jours. Si les souillures sur les branches se révèlent difficiles à nettoyer, utilisez de l’eau tiède et une brosse à dents.
Pour les grands bacs d’eau, il vaut mieux utiliser un système de filtrage afin de pouvoir les changer tous les jours.
Pour le nettoyage des éléments de décoration, utilisez une brosse à dents imbibée d’eau chaude et d’eau de javel.
Pour le substrat, veillez à le tremper dans de l’eau chaude javellisée pour bien le rincer par la suite.
Pour enlever les traces de calcaire sur les vitres, utilisez de l’anticalcaire. Toutefois, veillez à bien le rincer et à laisser le terrarium s’aérer quelques heures après le lavage.